Page 1

Six accusĂŠs jugĂŠs pour barbarie suivie de mort FOOTBALL

Reims Quand dre a c le te ra

Page

Sports

www.lunion.fr

Lundi 11 mars 2019

pages 4 et 5

contre Êcutifs ls cons Stade Deux nu s et Dijon, le rnier Amien te le de s dÊbu inte de Reim iver sur la po tit d’h pe is mo simple ? ds. Un pie mp s po e de coup de

Seize pages sur l’actualitÊ du week-end

CAHIER SPÉCIAL

Lundi 11 mars 2019 • 1,10 ₏ • 23612

Reims

FOOTBALL

fr

a

grand reims

REIMS

Les douze projets qui vont amĂŠnager les ĂŠcoles rurales

TUÉ POUR UN MOTIF FUTILE

PAGES 12 ET 13

Les vents violents ont dĂŠracinĂŠ plusieurs arbres dans la citĂŠ.

REIMS

DES VOITURES VICTIMES DE LA TEMPĂŠTE

Le jeune homme a succombÊ à ses blessures après avoir ÊtÊ tabassÊ en pleine rue dans la nuit de vendredi à samedi.

L’Êmotion est vive dans les milieux associatifs locaux oÚ Bastien Payet, 23 ans, Êtait engagÊ. Ses trois agresseurs ont ÊtÊ ÊcrouÊs hier. pages 3 et 7

PAGE 8

GĂŠnĂŠration DĂŠdiĂŠ aux

Active

+ de 50 ans

2000352887VD

15 - 16 - 17 MARS

L’entrÊe au Sal on GÊnÊration Act ive donne accès au Salon Tendance Na ture

15•16•17 mars 2019 Restauration sur place

2000347416

$.%&&%%9::::

Salon

Parc des expositions | REIMS

TOUJOURS DANS LE VENT

ALLEZ-Y EN BUS ! LIGNE 6 ARRĂŠT PARC EXPOSITIONS

en partenariat avec

du

OrganisĂŠ par

En partenariat avec

Š CrÊdit photos : Adobe Stock.

JUSTICE

J-10


2

SALON CHAMPENOIS DU VÉHICULE DE COLLECTION

Une belle édition qui en appelle d’autres

L

a 32e édition du salon des Belles Champenoises d’époque se tenait ce week-end au Parc des expositions de Reims. L’organisation est satisfaite du déroulé de l’événement malgré la tempête. En quelques chiffres; entre 30 000 et 32 000 entrées, 601 exposants sur le salon dont 150 exposants en liste d’attente. Si l’on devait tirer les points forts de cette édition, c’est la bourse d’échange qui est la plus grande de France et la décoration des clubs qui ont bien respecté le thème. Le fil conducteur du salon était les scènes de la rue, ce thème universel pour le monde de l’automobile fut très apprécié et a récompensé. Le palmarès comprend les dix plus beaux stands statiques et les cinq plus beaux stands animés. Le salon est référencé N°1 en France des pièces détachées et les vendeurs apportent des objets très recherchés. Des visiteurs viennent, selon la billetterie depuis la Chine et le Japon pour les acquérir. Cette année, la particularité a été le centenaire de la marque Citroën. C’était d’aillleurs le stand mis à l’honneur et un peu partout les véhicules de la marque étaient plus que jamais majoritaires sur le salon. Concernant la pérennité du salon, il y aura bien une 33e édition malgré les rumeurs sur la démolition et la reconstruction des bâtiments.

Textes et photos : Daniel BALBO

LUNDI 11 MARS 2019


LUNDI 11 MARS 2019

SALON CHAMPENOIS DU VÉHICULE DE COLLECTION

3

ÉCHOS Bidons Un atelier de sellerie rémoise à eu l’idée ingénieuse de transformer les bidons en fauteuils, tables de salon et poubelles de bureau. A l’effigie des marques de voitures, ces objets d’intérieur font fureur auprès du public. Il vous en coûtera de 350 à 450 € pour un fauteuil et près de 100 € pour une poubelle de bureau. cette idée a grandi et maintenant l’entreprise est présente sur six salons en France. Ils sont basées à Saint-Brice-Courcelles.

Plaques, chapeaux et affiches Dans le hall d’entrée, un couple de Belges proposait des plaques émaillées venant d’Allemagne et des USA, toutes des œuvres originales signées. Le mari, lui, s’est spécialisé dans la plaque minéralogique étrangère. Des modistes proposaient chapeaux et cuirs. Plus loin ce sont de surperbes affiches de cinéma qui étaient a la vente. Tout une gamme d’entretien de voiture et de protection étaient aussi au rendez-vous.


4

SALON CHAMPENOIS DU VÉHICULE DE COLLECTION

LUNDI 11 MARS 2019


LUNDI 11 MARS 2019

SALON CHAMPENOIS DU VÉHICULE DE COLLECTION

5


6

SALON CHAMPENOIS DU VÉHICULE DE COLLECTION

LUNDI 11 MARS 2019


LUNDI 11 MARS 2019

SALON CHAMPENOIS DU VÉHICULE DE COLLECTION

7


8

SALON CHAMPENOIS DU VÉHICULE DE COLLECTION

LUNDI 11 MARS 2019


LUNDI 11 MARS 2019

SALON CHAMPENOIS DU VÉHICULE DE COLLECTION

ÉCHOS Concours Le concours de stands qui a débuté en 1991 fait référence sur les autres salons de l’Hexagone. Cette année, le thème était les scènes de rues françaises avec deux formes de concours : les stands statiques et les stands animés. Les stands statiques font de gros efforts de décoration, quant aux animés, ils bénéficient d’un scénario et d’une mise en scène et chaque acteur quitte son quotidien pour rentrer dans la peau d’un comédien. La aussi un gros effort est fait sur le décor et les costumes. Pour les départager, le jury se base sur le respect du thème et l’originalité de la prestation. Un critère aussi entre en ligne de compte ce sont les moyens du club. Cette année 31 clubs participants ont été validés. Cette animation est devenue une tradition pour ne pas dire la marque de fabrique du salon de Reims.

Gadgets Sur les stands, des passionnés proposent toutes sortes de gadgets, porte-clés, blasons. De quoi ravir les collectionneurs. Il existe aussi tout une librairie qui couvre la période de la naissance de l’automobile aux années 50.

9


10

SALON CHAMPENOIS DU VÉHICULE DE COLLECTION

LUNDI 11 MARS 2019


LUNDI 11 MARS 2019

SALON CHAMPENOIS DU VÉHICULE DE COLLECTION

11


12

SALON CHAMPENOIS DU VÉHICULE DE COLLECTION

LUNDI 11 MARS 2019

ÉCHOS Presque mondial Près de 60 000 mètres carrés pour les amoureux du cambouis et des belles carrosseries.130 clubs et associations. Pour le reste, ce sont du matériel automobilia, pièces détachées, miniatures, librairie, chapellerie, panneaux émaillés et véhicules de prestige. Répartis en modules de 3 X 3 m en intérieur et 5X5 m à l’extérieur. Chacun d’eux était proposé entre 100€ et 130€ par module. Concernant les clubs, l’emplacement était offert avec trois entrées gratuites. Pour faire fonctionner la machine, 100 bénévoles provenant du club des Vieilles Champenoises d’époque. Sur ce salon sont représentés à peu près tous les pays européens. Un exposant vient des États-Unis avec des véhicules militaires de la dernière guerre. Les acheteurs se déplacent même du Japon et de Russie pour venir sur ce salon.


LUNDI 11 MARS 2019

SALON CHAMPENOIS DU VÉHICULE DE COLLECTION

13


14

SALON CHAMPENOIS DU VÉHICULE DE COLLECTION

LUNDI 11 MARS 2019


LUNDI 11 MARS 2019

SALON CHAMPENOIS DU VÉHICULE DE COLLECTION

15


16

SALON CHAMPENOIS DU VÉHICULE DE COLLECTION

LUNDI 11 MARS 2019


LUNDI 11 MARS 2019

SALON CHAMPENOIS DU VÉHICULE DE COLLECTION

17


18

SALON CHAMPENOIS DU VÉHICULE DE COLLECTION

LUNDI 11 MARS 2019


LUNDI 11 MARS 2019

SALON CHAMPENOIS DU VÉHICULE DE COLLECTION

19


20

SALON CHAMPENOIS DU VÉHICULE DE COLLECTION

LUNDI 11 MARS 2019


LUNDI 11 MARS 2019

SALON CHAMPENOIS DU VÉHICULE DE COLLECTION

21


22

SALON CHAMPENOIS DU VÉHICULE DE COLLECTION

LUNDI 11 MARS 2019


LUNDI 11 MARS 2019

SALON CHAMPENOIS DU VÉHICULE DE COLLECTION

23

ÉCHOS Motos Le salon, ce sont aussi des motos. Au détour d’une allée, une moto Peugeot 1937 équipée d’un moteur quatre temps à culbuteur appartenant à un propriétaire carolomacérien qui va effectuer le tour de l’Hexagone soit 4000 km en 2020. Le stand Vespa présentait les différentes générations de la marque.


24

SALON CHAMPENOIS DU VÉHICULE DE COLLECTION RESULTATS CONCOURS ANIMATION NOM ASSOCIATION

SUJET

1

DEUCH DYANE MOTOR CLUB

scènes de rue en chanson

2

AMIS DU CIRCUIT DE GUEUX

dépannage dans une rue de Gueux

3

AMICALE SPITFIRE

accrochage rue Blanche

4

RETRO AUTOMOBILE CLUB VITRYAT

sur une braderie

5

FIAT 500 ET DERIVES CLUB DE FRANCE

fraternité dans la rue

RESULTATS CONCOURS STATIQUE NOM ASSOCIATION

SUJET

1

ASQBA

sur le banc

2

LES ACCROS DU RETRO PASSION AUTOMOBILE CLUB

Paris en aout 1944 mai 1968

3

H TENDRE ET CHEVRONNES

épicerie ambulante

4

AMICALE DES VIEUX CARBUS

contrôle lors d'une livraison

5

LE MIROIR

1939 la rue devient militaire

6

CASTEL AUTOMOBILE CLUB

bureau des pleurs dans une rue à la campagne

7

AAVAA

8

RETRO 52

mystère autour de la 2cv

9

CLUB VIGNETTE GRATUITE

exode de la Moselle Est en septembre 1939

10

AMICALE RENAULT 16

courses à Mammouth

COUP DE COEUR DU JURY NOM ASSOCIATION

SUJET

France 40 VEHICULES

citroën dans les rues du desert

LUNDI 11 MARS 2019


LUNDI 11 MARS 2019

SALON CHAMPENOIS DU VÉHICULE DE COLLECTION

25


26

SALON CHAMPENOIS DU VÉHICULE DE COLLECTION

LUNDI 11 MARS 2019


JUSTICE

Six accusĂŠs jugĂŠs pour barbarie suivie de mort FOOTBALL

Reims Quand dre a c le te ra

Pag

Sports

www.lunion.fr

pages 4 et 5

contre Êcutifs ls cons Stade Deux nu s et Dijon, le rnier Amien te le de s dÊbu inte de Reim iver sur la po tit mois d’h Un simple pe . ? ds pompe des pie coup de e

Seize pages sur l’actualitÊ du week-end

CAHIER SPÉCIAL

Lundi 11 mars 2019 • 1,10 ₏ • 23612

Reims

FOOTBALL

fr

a

grand reims REIMS

Les douze projets qui vont amĂŠnager les ĂŠcoles rurales

TUÉ POUR UN MOTIF FUTILE

PAGES 12 ET 13

Les vents violents ont dĂŠracinĂŠ plusieurs arbres dans la citĂŠ.

REIMS

DES VOITURES VICTIMES DE LA TEMPĂŠTE

Le jeune homme a succombÊ à ses blessures après avoir ÊtÊ tabassÊ en pleine rue dans la nuit de vendredi à samedi.

L’Êmotion est vive dans les milieux associatifs locaux oÚ Bastien Payet, 23 ans, Êtait engagÊ. Ses trois agresseurs ont ÊtÊ ÊcrouÊs hier. pages 3 et 7

GĂŠnĂŠration DĂŠdiĂŠ aux

Active

+ de 50 ans

2000352887VD

15 - 16 - 17 MARS ALLEZ-Y EN BUS ! LIGNE 6 ARRĂŠT PARC EXPOSITIONS

L’entrÊe au Sal on GÊnÊration Act ive donne accès au Salon Tendance Na ture

15•16•17 mars 2019 Restauration sur place

2000347416

$.%&&%%9::::

Salon

Parc des expositions | REIMS OrganisĂŠ par

en partenariat avec

du

En partenariat avec

Š CrÊdit photos : Adobe Stock.

PAGE 8

J-10


LUNDI

RÉGION EXPRESS

2

L'HISTOIRE DU JOUR

LE CHIFFRE

La vente de jonquilles, une saga familiale CHARLEVILLE-MÉZIÈRES En passant dans la rue piétonne en face de la librairie Rimbaud, vous avez sans doute déjà vu Jeanne et sa fille Elisa assises sur une chaise devant une bassine de jonquilles ou de brins de muguet, pour proposer aux passants de fleurir leur vie ou celle d’un de leurs proches. Après que Jeanne Divry a attrapé ce virus floral, dès l’âge de 10 ans, provenant de sa mère Elisa et de sa grand-mère Léa, c’est donc désormais quatre générations de cette famille qui se sont succédé dans les rues de la cité de Rimbaud, en étant même, au tout début, des précurseurs en la matière. Le rituel n’a pourtant pas changé d’un iota depuis Léa, à part le prix du bouquet passant de quelques centimes de francs à deux euros, puisque le muguet est toujours ramassé dans l’Aisne et les jonquilles dans les environs de Compiègne où la température légèrement plus élevée permet de « gagner » deux ou trois semaines par rapport à nos contrées. C’est désormais Elisa, une des huit enfants de Jeanne, qui part en voiture une fois par semaine à la cueillette, à 4 heures du matin, pour arriver sur place vers les 7 heures dans des endroits secrets uniquement connus par les spécialistes. Au retour, Jeanne et Elisa choisissent les fleurs les plus jolies, retirent le surplus de feuilles et confectionnent avec du fil de couture les bouquets qui seront stockés à la cave et qui auront au final demandés de longues heures de travail et de patience. « Au prix de l’essence et du temps passé, vous voyez que l’on ne vole pas les clients, sourit

11 MARS 2019

5

C’est le nombre de cinémas dans les Hauts-de-France qui vont proposer, du 13 au 19 mars, toute une sélection de courts-métrages. Dans l’Aisne, c’est le cinéma de Laon qui participe. À l’affiche, plusieurs courtsmétrages, en accès libre.

L’HOMME DU JOUR

Une vie en livre SÉBASTIEN CAUET

Animateur NRJ, originaire de Marle, publie une autobiographie

Depuis l'âge de 10 ans, Jeanne vend des jonquilles et du muguet dans la rue de la République. Jeanne, mais nous ne faisons pas ça uniquement pour rembourser nos frais. Au fil du temps, nous avons noué des contacts dans la rue avec beaucoup de personnes qui sont même devenues des amis, et cela n’a aucun prix. Nous sommes d’ailleurs assises sur plusieurs tabourets et nous les proposons parfois pour discuter avec les habitués et même trinquer ensemble. »

Même si, depuis quelques années, Jeanne est moins présente dans la rue piétonne pour laisser le flambeau à sa fille, elle a sans doute l’espoir secret que celle-ci arrive à transmettre à son tour cette passion, pour que cette jolie saga familiale florale ne s’arrête pas en si bon chemin.

De Fun à Virgin, en passant par NRJ, cela fait maintenant plus de vingt-cinq ans qu’il fait les beaux jours des radios. Cauet, c’est aussi une émission culte sur TF1 dans les années 2000 avec la Méthode Cauet. Le gamin de Marle, dans l’Aisne, publie, jeudi, une autobiographie dans laquelle il revient sur les coulisses de son parcours et son enfance axonaise avec un bel hommage à ses parents : T’es habillé comme tout le monde mais tu ressembles à personne ! (éditions Robert Laffont, 384 pages, 19 euros).

De notre correspondant YANNICK LORIETTE

EN BREF REIMS

VITRY-LE-FRANÇOIS

LA VEUVE

MARNE

LAON

Ils vont déguster les vins à l’aveugle

Jean Rottner en visite, demain

A4-A26 : deux ponts rénovés

Géodomia lance son Repair café

Le Grand Défi du Campus de Bacchus est de retour, le 14 mars à l’hôtel de ville de Reims, et affiche déjà complet ! Ce concours de dégustation de six vins à l’aveugle s’adresse à tous les étudiants de l’université de Reims et de la région provenant de différents établissements d’enseignement supérieur. Par équipes de quatre, ils tenteront de déterminer la région, l’appellation d’origine contrôlée, le cépage et le millésime.

La venue du président de la région Grand-Est, Jean Rottner, est attendue demain dans la cité rose. L’élu doit se rendre au forum des métiers de l’uniforme, organisé à l’Orange bleue, ce mardi 12 mars, où une vingtaine de métiers synonymes d’engagement citoyen seront présentés au jeune public. L’occasion également de valoriser les nombreuses possibilités qu’offrent notamment l’armée ou la police française.

Jusqu’au 17 mai, la Sanef rénove deux ponts sur l’A4. Des modifications de circulation sont à prévoir mais aucune déviation. Ils sont situés après l’échangeur de l’A4/A26 de La Veuve, en direction de Reims. Le premier pont est situé au niveau de la D19 qui mène de Vaudemanges à Livry-Louvercy. Le second pont est situé juste avant l’aire de restauration de Reims Champagne Sud. Le pont situé près de Billy-le-Grand n’est pas concerné.

Votez pour les jeunes talents du tourisme Les trophées devaient être remis le 28 février mais finalement, ce sera pour le 26 mars. Résultat, vous pouvez toujours voter pour les neuf finalistes du concours (la demeure des sacres de Reims, la cave d’Édouard à Bouzy, le Jardin d’hiver à Châlons-en-Champagne…) sur le site www.lesjeunestalentsdutourisme.com. Le 16 mars, les finalistes seront à l’office de tourisme d’Épernay.

Le samedi 23 mars, de 9 h 30 à 12 h 30, Géodomia (à Merlieux-etFourquerolles) accueillera son premier Repair café. Vous avez à la maison une cafetière défectueuse, un jeu cassé ou un mixeur en panne ? Des « Repar’acteurs » vous donneront des astuces pour leur redonner vie. Gratuit et ouvert à tous. Renseignements au 03 23 80 32 20 ou par mail, geodomia@aisne.fr

venue du pays des pharaons : Pierre Alexandrie Intérieur

Extérieur

PRÉSENT AU SALON TENDANCE NATURE du 15-16-17 mars

3 rue des Blancs Fossés - ORMES/TINQUEUX - 03 26 04 43 43 - www.jnc-negoce.com

2000264981VD

Une pierre exceptionnelle


LUNDI 11 MARS 2019

RÉGION FAITS DIVERS

3

REIMS

BARBONNE-FAYEL

Les agresseurs de Bastien en détention provisoire

Le boulanger braqué et ligoté au petit matin

Bastien Payet, 23 ans, a succombé à ses blessures. Ses trois agresseurs ont été placés en détention provisoire.

Le petit village de Barbonne-Fayel, au sud de Sézanne, a été réveillé par de nombreuses sirènes ce dimanche matin. Les gendarmes sont arrivés en force en plein cœur du village. Il faut dire que Serge Drouard, le boulanger de la commune, venait de se faire braquer par deux individus armés de pistolets. « Il était 6 h 30, je venais d’ouvrir ma boulangerie quand ils sont arrivés, raconte le boulanger, qui fait preuve d’une sacrée force de caractère, ils m’ont ligoté avant de m’emmener dans la remise et de tout verrouiller. » Visiblement aguerris selon le boulanger, les deux jeunes, aux visages dissimulés sous une écharpe, fouillent ensuite l’intégralité de la boutique ainsi que le logement de Serge Drouard, juste au-dessus. « Ils m’ont volé ma recette des derniers jours, ma tablette, mon portable… » détaille-t-il, désolé. Il n’a heureusement pas été molesté par les voleurs. « Ça a bien duré vingt minutes puis ils sont partis en me libérant. » Serge Drouard appelle immédiatement les secours qui arrivent dans les minutes qui suivent. L’identification criminelle a ensuite pris le

La caméra de l’établissement ne fonctionnait pas ce dimanche. relais. « Pour l’instant, nous n’avons pas d’éléments probants, avance la gendarmerie, la brigade de recherche d’Épernay a pris le dossier en charge sur ce vol à main armée. » Les clients, nombreux à s’être inquiétés hier, pourront retrouver leur boulanger dès ce lundi. « Maintenant que c’est fait, c’est fait », sourit Serge Drouard, plein de bonhomie.

MAXIME MASCOLI

L’ACTUALITÉ EN FLASH LAON Deux stations essence saccagées Bastien Payet, alias Boust, « un jeune homme extraordinaire, talentueux et jovial », a été fauché à l’âge de 23 ans. Facebook / Atelier Slam de Reims LES FAITS ● Au cours de la nuit de vendredi à samedi, vers 3 heures du matin, Bastien Payet, 23 ans, est violemment frappé rue Jeanne-d’Arc à Reims, à l’occasion d’une rencontre fortuite qui dégénère. ● Le jeune homme, admis en soins intensifs au CHU, succombe finalement à ses lésions. Le décès a été constaté dimanche matin. ● Le parquet de Reims a ouvert une information judiciaire pour « meurtre ». ● Interpellés dès samedi, trois suspects ont été placés en détention judiciaire. n pouvait craindre le pire, écrivions-nous hier. Il est malheureusement arrivé. Malgré les soins intensifs prodigués à Bastien Payet au CHU de Reims, le jeune homme n’a pas survécu à ses blessures. Son décès a été constaté dimanche matin. Une rencontre fortuite entre noctambules est à l’origine du drame. Elle a pour théâtre la rue Jeanned’Arc à Reims, à hauteur du n° 42 ; une rue toute proche de la place d’Erlon. Une rixe éclate entre deux

O

groupes, dans la nuit de vendredi à samedi aux alentours de 3 heures (notre édition de dimanche). Son motif est toujours ignoré. « Trois jeunes d’une vingtaine d’années ont des mots avec la victime », relate le procureur de la République de Reims, Matthieu Bourrette. De violents coups de poing et de pied sont assénés à Bastien Payet qui, âgé de 23 ans, habite à Bétheny. Il se retrouve au sol, grièvement blessé à la tête. L’un de ses trois agresseurs est aussitôt interpellé, mis en cause par des témoins. On le dit fortement alcoolisé, ce qui sera par la suite confirmé. Les deux autres sont appréhendés samedi, en fin d’après-midi. Ils sont tous trois placés en garde à vue. Leurs versions divergent sur deux points : la cause de l’agression et l’auteur des coups.

L’UN DES TROIS ÉTUDIANTS A DES ANTÉCÉDENTS JUDICIAIRES Après avoir ouvert une enquête de flagrance pour « tentative de meurtre » – celle-ci confiée à la sûreté départementale de la DDSP (direction départementale de la sécurité publique) de la Marne –, le

FOOTBALL ET SLAM Très impliqué dans la vie associative locale, Bastien Payet était notamment secrétaire du club de football de Saint-Brice-Courcelles et membre de l’atelier Slam de Reims, où il était appelé « Boust ». parquet de Reims a ouvert une information judiciaire pour « meurtre » dimanche après-midi. Les trois mis en cause, des étudiants préparant un BTS en alternance, ont été mis en examen de ce chef puis placés en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention (JLD) sur réquisition conforme du parquet. Si l’un d’eux a des antécédents judiciaires – sans rapport avec des faits de violence mais avec des faits de vol et de stupéfiants –, les deux autres sont totalement inconnus de la justice. Une autopsie sera effectuée cette semaine, pour déterminer la cause exacte de la mort de Bastien Payet. Ce lundi « idéalement », afin de rendre rapidement le corps à la famille.

SOPHIE BRACQUEMART et ANTOINE PARDESSUS

Au cours de la nuit de samedi à dimanche, les huit pompes de la station essence du centre commercial Carrefour Romanette de Laon ont été endommagées : les écrans informatiques ont été brisés et parfois sortis de leur emplacement. Plusieurs flexibles ont également été sectionnés et jetés sur le sol. Les caméras de vidéosurveillance de la station essence n’ayant pas été endommagées, les enquêteurs pourront exploiter les images qui ont été enregistrées. La station AS24, située rue des Minimes, en face de l’entreprise SDP, a également été prise pour cible au cours de la même nuit. Là aussi, les écrans des sept pompes ont été cassés et pour certains, recouverts de peinture.

MARNE Arbres, toiture… emportés par le vent La Marne avait beau ne pas être en vigilance orange « vent violent », les rafales ont été puissantes, hier, à Reims. Pour preuve, un arbre de la rue de Chanteraine n’a pas tenu. L’imposant feuillu s’est couché, endommageant dans sa chute deux voitures stationnées sur un parking. Même scénario plus au centre, la chute d’un arbre a détruit deux véhicules, place des Martyrs-de-la-Résistance. Avenue de Laon, les pompiers sont intervenus pour sécuriser le toit d’un immeuble dont des tôles menaçaient de s’envoler. D’importants dégâts ont aussi été signalés à Saint-Hilaire-le-Petit : les bandeaux de zinc de l’école maternelle ,au-dessus de l’abri de bus, ont été arrachés, les pompiers ont dû sécuriser la toiture et délimiter les accès. L’école étant du ressort du Grand Reims, un message a été envoyé au pôle de Pontfaverger pour la prise en compte de l’événement. La mairie est aussi touchée, les bandeaux en zinc au-dessus du logement de l’ouvrier communal ont été soulevés. Un couvreur devrait rapidement intervenir pour sécuriser l’ensemble. Près du pont, le long de la rivière Suippe, un arbre a été arraché par de violents coups de vent, la route est maintenant sécurisée. Pas de problème pour les usagers.


LUNDI

RÉGION À LA UNE

4

11 MARS 2019

JUSTICE

CHRISTOPHER, HISTOIRE D’UN MARTYR LAON La cour d’assises va juger

sept personnes impliquées dans le décès d’un jeune Nordiste à Venizel. LES FAITS ● Avril 2016, Christopher Delattre quitte le domicile de sa mère à Denain (Nord), pour aller fêter ses 19 ans à Venizel, chez Cathy Wettstein. ● Le 27 septembre, Christopher décède dans la nuit. À part les mis en cause dans ce procès, personne ne l’apprendra avant plusieurs mois. ● Le 5 novembre, un des auteurs présumés se confie à un de ses amis à Valenciennes, sur le décès de Christopher. C’est le début de l’enquête policière. ● Le 30 janvier 2017, ouverture d’une information judiciaire contre X pour les chefs de meurtre, séquestration, actes de tortures et recel de cadavre. ● Le 5 avril 2017, interpellations à Venizel, Laon et Soissons, de Cathy Wettstein, de son compagnon, Bruno Ramez, de son fils, Grégory Trioux et de sa compagne Élodie Martinache, de sa fille Élodie Trioux et de son ex-ami, Julien Rothier. Ainsi que Gary Dufour, acteur connexe de ce drame.

e va pas là-bas, tu ne reviendras pas… » Cette phrase, Sandrine Martinache la ressasse dans sa tête. Celle d’une mère qui voulait mettre en garde son fils, Christopher Delattre, alors âgé de 18 ans en mars 2016. Pour la première fois, il voulait quitter Denain (Nord) pour fêter son anniversaire avec Élodie Trioux, née le même jour que lui, le 14 avril 1992 à la maternité dans cette ancienne capitale du charbon et de l’acier. Le jour où Sandrine prononce cette phrase, Christopher lui répond : « Y a pas de souci, ils ne me feront rien. » Christopher est bien parti à Venizel dans l’Aisne, village de 1 380 habitants, en périphérie de Soissons. Contre l’avis de sa maman. Il a bien fêté son anniversaire là-bas avec la plupart de ceux qui sont, ce lundi

N

et pour deux semaines, dans le box des accusés de la cour d’assises de l’Aisne. Car, passé ce moment de joie, le séjour dans l’Aisne, prévu pour le temps des vacances de printemps, s’est transformé en enfer pour ce jeune homme. Lui qui avait déjà eu la douleur de perdre son père, victime d’une maladie du foie, à 40 ans.

MORT AVANT SES 20 ANS Christopher n’a pas vu ses 20 ans. Sa vie s’est arrêtée fin septembre 2016, à la suite d’une série d’actes de torture ou de barbarie pendant une séquestration dans l’appartement d’un immeuble à Venizel. Cinq longs mois, où peu à peu, le jeune homme qui venait de reprendre des études à l’institution Jean-Paul II, lycée privé à Denain, a disparu de la circulation. Habile de ses mains, il aimait travailler, et à la faveur de différents petits travaux, voulait obtenir une qualification dans les métiers du bâtiment. « Il nous avait construit un terrain de pétanque, une cage à poules et aidait dès qu’on lui demandait », explique Sandrine, sa maman. Il était aussi fan de football, supportant le PSG.

Christian Martinache, beau-père de Christopher, et Sandrine Martinache, maman de ce jeune homme disparu à 19 ans, n’ont toujours pas fait le deuil. Christopher venait de reprendre ses études pour travailler dans le bâtiment.

Sandrine Martinache, mère de Christopher

était majeur, alors… » Un passé qui avait voulu que cette femme soit condamnée à de la prison ferme. Quand Sandrine avait épousé Christian, son actuel mari, en 1995, certains des acteurs du drame étaient déjà présents. Ils n’avaient pas apprécié cette union pour x raisons. Ce jour-là, Christopher avait joué les « pompiers » de service, raccompagnant les fauteurs de trouble chez eux. « Il était comme cela, explique Christian, il ne se bat-

Quand il avait répondu à sa mère qu’il partait confiant, Christopher le pensait réellement. Même s’il connaissait le passé déjà chargé de certains de ceux avec lesquels il allait fêter ses 19 ans. Deux des six prévenus vont en effet comparaître en état de récidive légale pour les actes de tortures et de barbarie. « Moi, je connaissais le passé de Cathy Wettstein, explique la mère, je ne voulais pas qu’il y aille, mais il

DEUX SEMAINES DE DÉBAT Le procès, avec sept accusés dont six risquant la réclusion criminelle à perpétuité, présente un caractère hors norme, même pour les assises de l’Aisne. C’est pour cela que la présidente de la cour d’assises, la juge Patricia Ledru, a choisi de planifier la session sur deux semaines. La première semaine devrait être consacrée à l’enquête et aux faits, ainsi qu’aux rapports des experts psychiatriques et psychologiques. La seconde reviendra sur les personnalités des accusés, avant la plaidoirie de la partie civile, le réquisitoire de l’avocat général, et les plaidoiries de la défense. Le verdict est prévu le vendredi 22 mars. Vous pourrez suivre en direct tous les jours, l’évolution des débats sur le site de L’union : www.lunion.fr

................................................................

“Moi, je connaissais le passé de Cathy Wettstein. Je ne voulais pas qu’il aille chez eux, mais il était majeur”

tait jamais. Il essayait de toujours calmer les choses. Il adorait rire. » Un trait non forcé, car même la maire de Venizel, Stéphanie Lebée-Delattre, le décrivait comme « quelqu’un de souriant quand il est arrivé à Venizel. On le connaissait plus que ceux qui l’hébergeaient ».

SQUELETTE SUR LE CHEMIN DES DAMES Sauf qu’à un moment, Christopher disparaît de la circulation. Une des dernières fois où il donne des nou-

velles, c’est lorsqu’il est arrêté par les gendarmes pour un vol au Carrefour Market de ce village, en juin 2016. Après, il faudra attendre l’enquête de gendarmerie, l’arrestation des mis en cause en avril 2017 et la découverte d’un squelette dans un sous-bois d’un versant du célèbre Chemin des Dames, au-dessus de Craonnelle, pour que sa famille apprenne la terrible nouvelle. « C’est un gendarme de Soissons qui est venu nous voir, se rappelle Sandrine, et à ce moment-là, on entendait tout et n’importe quoi sur Christopher. Y en a même qui nous disaient qu’ils l’avaient vu à Denain. Je savais que ce n’était pas vrai puisqu’il serait revenu à la maison. » Finalement, Sandrine, Christian, les quatre enfants attendront encore jusqu’en juillet 2018 pour enterrer Christopher et les deux semaines à venir pour connaître le sort réservé à ceux qui leur ont pris leur fils.

STÉPHANE MASSÉ


LUNDI 11 MARS 2019

RÉGION À LA UNE

5

Génération

LES SEPT ACCUSÉS Sept personnes sont concernées par cette affaire. Les six premières sont poursuivies pour torture ou acte de barbarie en réunion, arrestation, enlèvement, séquestration ou détention arbitraire suivi de mort. Elles risquent la réclusion criminelle à perpétuité. ● Cathy Wettstein, 42 ans, est née à Condé-sur-L’Escaut (Nord). Détenue à Fleury-Mérogis, elle est défendue par Me Anna-Maria Martins, du barreau de Laon. Elle est la mère de deux des autres accusés, Grégory et Élodie, et la compagne de Bruno Ramez, autre accusé. ● Bruno Ramez, 46 ans, est né à Compiègne . Il était le locataire de l’appartement où s’est déroulé le drame. Il a accueilli toute la famille de Cathy Wettstein. Il est défendu par Me Marie-Noelle Commercon (Soissons). ● Grégory Trioux est le fils de Cathy Wettstein, et le compagnon, au moment des faits, d’Élodie Martinache, elle aussi dans le box des accusés. Il a 24 ans et est né à Denain. Son avocat est le Soissonnais Arnaud Miel. ● Élodie Trioux est la fille de Cathy Wettstein, elle aussi née à Denain, le même jour que Christopher Delattre (14 avril 1997). Elle est âgée de 21 ans. Au moment des faits, elle était en couple avec Julien Rothier, autre accusé dans ce dossier. Son défenseur est le Laonnois Cyrille Bouchaillou. ● Élodie Martinache est la fille de Christian Martinache, aujourd’hui l’époux de Sandrine, la mère de Christopher. Elle est âgée de 22 ans et est née à Denain. Elle est défendue par Me Laurence Poirette, du barreau de Soissons. ● Julien Rothier est né à Laon en 1992. Au moment des faits, il était l’ami d’Élodie Trioux. Il est défendu par Me Élise Ecombat, du barreau de Laon. ● Gary Dufour, le septième, est renvoyé devant les assises pour nonassistance à personne en danger et non dénonciation de crime. Né à Soissons, il y a 21 ans, il est défendu par Me Mireille Des Rivière-Pigeon Vandorme.

Salon

Dédié aux

Active

+ de 50 ans

L’entrée au Salon Génération Active donne accès au Sa lon Tendance Nature

15•16•17 mars 2019 Restauration sur place

Parc des expositions | REIMS

© Crédit photos : Adobe Stock.

L’histoire tragique de Christopher est concentrée sur trois lieux. 1. Valenciennes L’histoire débute dans cette ancienne ville minière. Le 5 novembre 2016, lorsqu’un des accusés se confie dans cette ville du Nord, à un de ses amis. Il a appris qu’un jeune homme – Christopher – est décédé et a été enterré pour dissimuler le corps. Le décès s’est déroulé à Venizel, dans l’appartement de sa mère, où il a d’ailleurs vécu lui aussi. Celui qui est décédé, il le connaît bien puisqu’il se trouvait dans l’appartement, le jour où Christopher est arrivé dans ce petit village près de Soissons. L’ami auquel il s’est confié prévient la police et l’enquête débute. 2. Venizel C’est dans ce petit village résidentiel, aux portes de Soissons en direction de Reims, que Christopher va trouver la mort, le 27 septembre 2016. Depuis avril, il est hébergé par un couple et ses enfants, dont la fille est née le même jour que lui. C’est la raison de sa présence ici. Au départ, il devait rester quinze jours, mais le séjour se prolonge. Au départ, les habitants de Venizel croisent ce jeune homme, gentil, souriant. Peu à peu, il disparaît de la circulation, après un dernier fait de vol au Carrefour Market de ce village. Nous sommes fin juin 2016.

2000317725VD

SON CORPS ABANDONNÉ DANS UN SOUS-BOIS DU CHEMIN DES DAMES

Le squelette a été trouvé dans ce petit sous-bois. 3. Craonnelle Ici, nous sommes sur le Chemin des Dames. Le 5 avril 2017, le cadavre découvert dans un sous-bois sur les coteaux qui descendent vers Craonnelle, n’est pas celui d’un des innombrables soldats morts ici pendant la Première Guerre mondiale. C’est celui de Christopher, à l’état de squelette, portant encore des restes de vêtements. D’autres os seront retrouvés à proximité de ce lieu.

Organisé par

En partenariat avec


LUNDI

RÉGION

6 ÉLECTIONS EUROPÉENNES

11 MARS 2019

L’ACTUALITÉ EN FLASH

Les candidats locaux ne se bousculent pas Peu de personnalités de nos départements sont à des places permettant d’espérer décrocher un mandat de député… ilets jaunes ? Grand débat ? Réforme en cours ? Les justifications au très faible engouement entourant l’élection européenne du 26 mai foisonnent. « Cela va prendre de l’ampleur quand le Brexit va se matérialiser », assure un observateur. Si les débats n’ont pas atteint le niveau d’une précampagne, les listes de 79 candidats (désormais unique alors que la France comptait huit circonscriptions en 2014) sont encore à l’étape élaboration pour une large majorité des partis. Même pour celui au pouvoir… LREM : ni tête, ni jambes Le parti présidentiel n’a toujours pas de tête de liste. Pour les 78 autres noms, c’est encore plus flou. Beaucoup de marcheurs ont candidaté dans nos départements. Sawsen Jebbari-Clément, la référente En Marche de l’Aisne, semble la plus optimiste, ayant « bon espoir » d’avoir un candidat axonais sur la liste. Renouvellement au Rassemblement national « Pas d’appel à candidature, c’est le parti qui va décider », prévient Baptiste Philippo, le leader du RN dans la Marne. La liste devrait se décomposer en trois tiers : des candidats RN, des « prises » venues d’autres partis, et des représentants de la société civile. Avec la mixité requise, la représentation de tous les territoires n’est pas acquise… Les Républicains : un Axonais et un Marnais ? Dans les 26 premiers candidats, annoncés mercredi, ne figurent aucun Républicain de nos départements. Autant dire que c’est en position non éligible que pourrait figurer l’Axonais Sébastien Weil, délégué LR de la 1re circonscription depuis fin 2018, et deux Marnais ayant

G

Comme en 2014, une quinzaine de listes sont attendues en mai pour ce scrutin. Archives fait acte de candidature. Aucun Ardennais n’a semble-t-il postulé. EELV : Jadot, Fournié-Turquin et un Rémois ! Les militants doivent encore adopter la liste qui sera entérinée au conseil fédéral du 16 mars. En plus de l’Axonais Yannick Jadot, la tête de liste désignée depuis l’été, Brigitte Fournié-Turquin, conseillère départementale de l’Aisne, est aussi sur la liste en 46e position. EELV a aussi ouvert sa liste à d’autres entités. Ainsi le Marnais, Ghislain Wysocinski de l’alliance écologiste indépendante (AEI) se retrouve 29e. Parti socialiste : morne plaine Le suspens devrait être levé le 16 mars. Aucun candidat de nos départements ne devrait figurer sur la liste nationale puisque personne n’a postulé ! La France Insoumise : toujours Laure Manesse Placée au 61e rang de

la liste pilotée par Manon Aubry, elle n’a aucune chance d’être élue. PC : Aurélien Gall Secrétaire fédéral du PC dans l’Aisne, Aurélien Gall se trouve en 47e position de la liste menée par Ian Brossat. UDI : cela se bouscule « Des candidats à la candidature » dans l’Aisne, le rémois Dimitri Oudin pour la Marne, alors que la commission d’investiture de l’UDI doit trancher le 2 avril pour désigner ceux qui accompagneront Jean-Christophe Lagarde, cela se bouscule. Sauf dans les Ardennes où les militants prônaient majoritairement un ralliement à la liste LREM… UPR : avec une ancienne Insoumise axonaise ? Candidate aux législatives à Soissons sous la bannière France Insoumise, Sylvie Heyvaerts vient de claquer la porte du parti de Jean-Luc Mélenchon pour une divergence de vue sur l’Europe. Partisane de Frexit, elle rejoint le mouvement de François Asselineau. Si à l’UPR, on évoque déjà une place sur la liste, Sylvie Heyvaerts temporise… Lutte ouvrière : on prend les mêmes… L’Axonaise Anne Zanditénas (12e), le Rémois Thomas Rose (15e) et l’Ardennaise Mink Takawe (50e). Les Patriotes : avec des gilets jaunes ? « Nous avons reçu plus de 250 candidatures de gilets jaunes », affirme le Marnais Thomas Laval, lieutenant de Florian Philippot aux Patriotes. Des listes gilets jaunes ? D’autres entités pourraient accueillir des représentants du mouvement de contestation. Ainsi la « Fédération citoyenne » pourrait rassembler gilets jaunes et élus, comme Thierry Barba, le maire de Ville-en-Tardenois (Marne). FRÉDÉRIC GOUIS

CHÂTEAU-THIERRY Franck Riester visite l’Hôtel-Dieu Le déplacement du ministre de la Culture est prévu aujourd’hui à 15 h 30. Ce sera l’occasion de présenter officiellement les 18 sites emblématiques de la nouvelle édition 2019 de la Mission patrimoine de Stéphane Bern, qui accompagnera d’ailleurs le ministre. L’Hôtel-Dieu de ChâteauThierry, choisi dans la région Hauts-de-France par la mission Patrimoine, a bénéficié de 202 000 € en 2018, à la suite du premier loto du patrimoine, pour effectuer les travaux d’urgence. Beaucoup d’argent est encore nécessaire pour rénover l’ancien hôpital de la cité des Fables. Parallèlement, une souscription est toujours ouverte auprès du grand public.

SOCIAL Le point sur le mouvement des surveillants de prison À Châlons-en-Champagne, la nouvelle agression d’un surveillant de prison (lire notre édition d’hier) a conforté la mobilisation des agents châlonnais ce lundi dès 6 h 30 devant la maison d’arrêt de la ville préfecture. « Nous devons continuer la mobilisation commencée mercredi dernier. Nous sommes d’autant plus motivés que nous avons le sentiment que la justice souhaite étouffer les faits, tout au moins les minimiser », soulignait, samedi matin, le représentant FO. Les absents sont appelés à se rassembler nombreux ce matin. À Château-Thierry, le piquet de grève, mis en place jeudi, a été levé vendredi en fin d’après-midi. À Reims, la maison d’arrêt fonctionnait normalement cette fin de semaine. « Il y a juste eu une action mercredi matin (6 mars), dit le directeur Joël Bigayon ; depuis, la situation est revenue à la normale ; a priori, je ne pense pas qu’il y aura de mouvement avant mercredi, à la veille du jour où les syndicats doivent rencontrer la garde des Sceaux. » Situation différente à Laon où, la semaine dernière, 25 agents bloquaient l’entrée de la maison d’arrêt. Le mouvement sera reconduit ce lundi dès 6 heures dans l’attente des résultats de l’entretien que les représentants des syndicats auront le jour même avec le directeur de l’administration pénitentiaire. Une nouvelle rencontre se déroulera jeudi avec la garde des Sceaux. Pas impossible qu’à Laon le blocage soit maintenu jusqu’à cette date.

REIMS Qualité des projets au salon régional de l’immobilier La 10e édition de l’événement, organisé par le journal L’union, s’est terminée hier au centre des congrès de Reims. La fréquentation est restée stable par rapport à l’édition précédente. Plus que de la quantité, c’est la qualité des projets portés par les particuliers qui a marqué les exposants. Les Marnais qui se sont pressés dans les allées du salon avaient des projets précis. Pour continuer à suivre l’actualité immobilière dans la région, rendez-vous sur le site 360m2.fr, lancé par le groupe Rossel, qui répertorie les annonces en Champagne-Ardenne et dans les Hauts-de-France.

les

15, 16 et 17 mars

Le 15/03 de 17h à 21h - Les 16 et 17/03 de 10h à 19h

Entrée 3€50 - Gratuit jusqu’à 16 ans

Parc des Expos - Charleville - Tél. 06 12 47 98 87

2000353115VD

SALON DES ANTIQUAIRES


LUNDI

REIMS

11 MARS 2019

7

FAITS DIVERS

ILS RENDENT HOMMAGE À LA VICTIME DE L’AGRESSION REIMS, SAINT-BRICE, BÉTHENY La mort du jeune homme tabassé rue Jeanne-d’Arc a suscité de nombreuses

réactions émues. Un hommage lui a été rendu au stade de Saint-Brice. L’ÉMOTION DE L’ADJOINT En tant qu’adjoint au maire de Reims à la sécurité, Xavier Albertini a réagi sur les réseaux sociaux au dramatique décès du jeune Béthenyat : « Jamais je ne me ferai à l’idée que pour avoir été au mauvais endroit au mauvais moment, un jeune homme plein de vie et d’avenir puisse mourir roué de coups. J’ai une pensée émue pour sa famille, ses amis, et tous ceux qui connaissaient Bastien. »

L’ESSENTIEL ● Au cours de la nuit de vendredi à samedi, vers 3 heures du matin, Bastien Payet, 23 ans, de Bétheny, est violemment frappé rue Jeanne-d’Arc à Reims. Il ne survit pas à ses blessures. ● Hier après-midi, un hommage lui a été rendu au stade de football de SaintBrice-Courcelles à l’occasion d’un match du club, dont la victime était le secrétaire. ● Une autre passion de Bastien Payet était le slam, et les pratiquants de cette discipline ont témoigné de leur tristesse d’avoir perdu un des leurs.

a vie continue sans moi, dis-moi pourquoi j’étais là, un jour au mauvais endroit… » Hier aprèsmidi sur le terrain de football de Saint-Brice-Courcelles, ils étaient peut-être plusieurs à avoir cette chanson de Calogero dans la tête. Mais ils n’avaient certainement pas le cœur à chanter. Ils s’étaient retrouvés à une centaine environ, pour saluer la mémoire de Bastien Payet, ce jeune homme qui avait dramatiquement perdu la vie le matin même à la suite d’une violente agression survenue rue Jeanned’Arc à Reims dans la nuit de vendredi à samedi (voir nos pages région). Il se trouve que la victime était le secrétaire du club de football de SaintBrice. « Un garçon remarquable, com-

nourrissait aussi une passion pour le slam. « Boust était un jeune homme extraordinaire, talentueux et jovial, il nous a donné à tous des sourires », témoignait un membre des Ateliers slam.com par réseaux sociaux interposés.

L

..................................................................

“Je l’avais remarqué lors de l’assemblée générale, je plaçais beaucoup d’espoirs en lui” Alain Lescouet, maire de Saint-Brice

Pour saluer la mémoire de la victime, une haie d’honneur s’est formée hier au club de football de Saint-Brice, dont Bastien était le secrétaire. A.P. mente le maire Alain Lescouet, je l’avais remarqué lors de la dernière assemblée générale, je plaçais beaucoup d’espoirs en lui. » Le destin en a malheureusement décidé autrement. Hier au stade, dans une ambiance recueillie traversée par les fortes ra-

fales de vent, ce n’était pas le maire qui était là ; retenu par d’autres obligations, il était représenté par son adjointe aux sports Évelyne Quentin. Ce fut elle qui présida la minute de silence organisée en hommage à Bastien avant que le public ne forme une haie d’honneur pour saluer les

footballeurs avant leur match contre Esternay. « À 23 ans tu nous quittes, dit-elle dans une brève introduction, ton parcours au cours duquel tu distribuais tes valeurs s’est arrêté net, interrompu par la bêtise humaine. On ne t’oubliera pas. » Outre le football, Bastien Payet

De son côté, l’adjoint au maire de Reims chargé de la sécurité, Xavier Albertini, n’a pu lui aussi s’empêcher de réagir de la même manière pour exprimer son émotion (lire par ailleurs). Oui, beaucoup vont regretter que Bastien se soit retrouvé là, « un jour au mauvais endroit. »

ANTOINE PARDESSUS

Nouvelle Classe B. Venez la découvrir.

2000350305VD

Ouvert dimanche 17 mars* Animations en showroom

Ténédor Epernay - Ténédor Châlons - Ténédor Reims Consommations mixtes : 3,9-6,9 l/100km - CO2 : 102-158 g/km.

www.tenedor.mercedes-benz.fr

*Ouverture le dimanche selon autorisation préfectorale.


8

REIMS ET SA RÉGION

LUNDI 11 MARS 2019

Rue Chanteraine, dans le quartier Saint-Remi, un arbre s’est cassé et a écrasé une Citroën C2 et une Peugeot 206. Dominique Berger

MÉTÉO

Les vents violents font des dégâts en ville ’alerte météo ne concernait pas la Marne. Pourtant, ce sont des bourrasques, pour certaines très violentes, qui se sont abattues sur Reims, hier, dès le milieu de matinée. À la mi-journée, les dégâts dus au vent étaient déjà bien visibles, tandis que la Ville prenait la décision de fermer parcs et jardins face aux nouvelles prévisions : des rafales pouvant aller jusqu’à 95 km/h étaient attendues dans le secteur. Rue Chanteraine, à Saint-Remi, malgré la vigi-

L

lance des services de la Ville, mobilisés tout au long de cet épisode venteux – deux équipes d’élagueurs étaient sur le terrain –, un gros arbre n’a pas résisté et s’est écroulé sur deux véhicules stationnés à côté. Même scène de désolation observée place des Martyrsde-la-Résistance, au chevet de la cathédrale, où deux voitures – heureusement vides de tout occupant – ont été victimes d’une chute d’arbre. D’autres menaçaient aussi de plier sous le poids du vent vers

les Promenades et place d’Erlon, indiquait alors l’adjoint à la sécurité, Xavier Albertini, rappelant que ses services « étaient en alerte ». Pour sûr, les nombreuses palissades mises à terre par les rafales, comme c’est le cas au niveau du chantier des Promenades, leur donneront aussi beaucoup de travail ces prochains jours. Notons encore que le salon champenois du véhicule de collection, qui se terminait hier, a été quelque peu perturbé, lui aussi. Voyant que de fortes bourrasques étaient annoncées par Météo France l’aprèsmidi, l’équipe du parc des expositions de Reims a pris les devants. S’adjoignant les services de l’association organisatrice des Belles Champenoises d’époque, elle a aidé les exposants extérieurs à démonter leurs chapiteaux.

Les pompiers ont dû sortir la grande échelle pour éviter que les tôles de cet immeuble, situé dans le secteur de Laon, ne se décrochent. La même problématique nous a été signalée à la station essence de Leclerc Champfleury où des plaques ou bardages se détachaient du toit. Elle a dû être fermée l’heure de midi. Eliott Rolland

REIMS De fortes rafales de vent

ont tout balayé sur leur passage, hier, des arbres écrasant même des voitures. Au chevet de la cathédrale, deux véhicules ont été endommagés par un arbre déraciné. Carole Bouillé


LUNDI

REIMS ET SA RÉGION

11 MARS 2019

9

COMMERCE

Qui veut un kiosque aux Promenades ? REIMS Un appel à projets est lancé pour exploiter deux futurs kiosques sur les Promenades

rénovées. Des commerçants ont déjà manifesté leur intérêt pour ces emplacements. ’est l’un des gros chantiers en cours à Reims, consistant à offrir, au second semestre 2019, un tout nouveau visage aux Hautes Promenades. Du square Colbert à la Porte de Mars, moyennant 14 millions d’euros TTC, le poumon vert du quartier sera revu et corrigé, avec fontaines, aires de jeux et de détente, arbres par centaines et arbustes par milliers.

investisseurs pour occuper deux kiosques, qui seront installés près du square Colbert et près de la Porte de Mars. La Ville souhaite les louer sous forme de convention d’occupation du domaine public. La consultation vise à « désigner le ou les preneurs qui s’engagent à exploiter le ou les kiosques, pour y réaliser un projet commercial en lien avec les activités du centre-ville. » Adjoint au commerce, Charles Germain souhaiterait que les deux kiosques soient « complémentaires ». « On est très ouverts et l’objectif est d’avoir le plus de candidats possible. » Des commerçants ont déjà manifesté leur intérêt pour ces emplacements, qui seront dotés de terrasses, d’accès à l’eau et à l’électricité. « On peut imaginer des choses très diverses, comme un kiosque à champagne ou à chocolat, un bar à thé, un kiosque qui fasse des glaces l’été et des gaufres l’hiver, ou des objets souvenirs. Mais l’objectif est que ce soit qualitatif. » Les offres sont à déposer en mairie jusqu’au vendredi 19 avril.

C

..................................................................

“On peut imaginer un kiosque à champagne ou à chocolat, un bar à thé ou encore des objets souvenirs” Charles Germain, adjoint au commerce Reste à animer les lieux. À ce titre, la Ville « a souhaité faire de ce site un véritable lieu de vie, (avec) des surfaces réservées à l’événementiel, lui permettant d’être un lieu attractif et festif », peut-on lire dans un appel à projets que la mairie vient de lancer. Concrètement, il s’agit d’attirer des

Trois kiosques seront installés, dont deux sont destinés à accueillir des commerces de proximité. Jacqueline Osty et associés

GUILLAUME LÉVY

L ‘actu Rémoise

Les rangements de Céline

PORTRAIT

1/ Devanture Les Rangements de Céline, nouvelle enseigne de la rue du Colonel Fabien, arborant fièrement son logo made in France.

UN INTÉRIEUR À VOTRE IMAGE REIMS. Avec Les Rangements de Céline, finis les espaces perdus ou les modules inadaptés. Chaque projet d’aménagement intérieur est conçu sur mesure et made in France. Dressing, bibliothèque, porte coulissante, combles ou encore sous-escalier, venez avec vos idées ou laissez-vous guider par celles de Céline !

L’AMÉNAGEMENT INTÉRIEUR, UNE HISTOIRE DE FAMILLE

2/ Intérieur Rangements pratiques ou design ? Cacher ou décorer ? Pour quel budget ? Après un échange approfondi avec ses clients, inspirée par leurs photos, Céline Aubry peut avancer dans la conception du projet. Elle soumet ensuite à ses clients une première simulation 3D accompagnée d’un chiffrage lors d’un rendez-vous personnalisé. Une fois les modifications éventuelles appliquées, le projet et le devis validés, il faut compter environ un mois et demi pour voir le projet d’aménagement finalisé et posé.

Céline Aubry, créatrice des Rangements de Céline.

Céline Aubry a le rangement dans le sang. Son père, menuisier, a créé L’Espace Rangements situé avenue Jean Jaurès il y a plus de 30 ans. Après une dizaine d’années passées dans la finance, Céline est rattrapée par le virus de l’entreprise et de l’aménagement intérieur. En novembre 2018, elle déploie le savoir-faire familial et ouvre Les Rangements de Céline, rue du Colonel Fabien.

CONSEIL ET AMÉNAGEMENT SUR MESURE

DU CHOIX ET DE LA QUALITÉ MADE IN FRANCE

Dans sa boutique flambant neuve, tout est fait pour laisser libre cours aux envies du client. Pas de catalogue puisque tout est fait sur mesure, mais des exemples d’aménagements astucieux et élégants. Passionnée par la relation clients, Céline Aubry met un point d’honneur à rester à l’écoute : « Je reçois souvent des couples et il n’est pas rare que chacun ait son idée ! Mon rôle, c’est de concevoir un projet qui fait l’unanimité ».

Chez Céline, le mobilier est conçu en bois mélaminé, un matériaux solide et relativement abordable offrant une immense variété de couleurs et de finitions. Pour un service optimal, elle s’est entourée des mêmes

fournisseurs français que ceux de son père. D’ailleurs quand on lui demande pourquoi le made in France, Céline ne tergiverse pas : « nous avons la même façon de travailler, cela simplifie les échanges et me garantit plus de réactivité, sans sacrifier la qualité ! ».

LES RANGEMENTS DE CÉLINE 19 rue du Colonel Fabien 51100 REIMS Tél. 03 26 08 31 68 lesrangementsdeceline.fr

2000326441

REIMS’events

PUBLI-INFORMATION


LUNDI

REIMS ET SA RÉGION

10 ÉDUCATION

LES ÉCHOS DE LA SEMAINE

650 Êtudiants diplômÊs de l’universitÊ

TINQUEUX, DIEUDONNÉ ET LE MONDE

REIMS Vêtus à l’amÊricaine de longues toges noires et avec des mortiers pour couvre-chefs, 650 Êtudiants de l’universitÊ de Reims Champagne-Ardenne (URCA), accompagnÊs par près de 2 000 proches, ont participÊ samedi à la cÊrÊmonie de remise des diplômes de Master. Guillaume GellÊ, prÊsident de l’URCA, a fÊlicitÊ l’ensemble des diplômÊs de la promotion 2018. Cet ÊvÊnement s’est tenu en parallèle sur le campus de Croix-Rouge, avec les Êtudiants en lettres et sciences humaines, en droit et science politique et en sciences Êconomiques, sociales et de gestion, et sur dans la rotonde du campus Moulin de la Housse avec ceux des sciences et techniques des activitÊs physiques et sportives, sciences exactes et naturelles et des Écoles supÊrieures du professorat et de l’Êducation.

Le journal Le Monde s’est intÊressÊ, dans son Êdition des 3 et 4 mars, aux stratÊgies du polÊmiste pour rÊserver des salles de spectacles, sans que son nom n’apparaisse jamais.  Pour jouer, DieudonnÊ enlève son nom de l’affiche , titre le journal du soir, qui prÊcise qu’il  se sert de prête-noms pour rÊserver les salles et Êviter toute interdiction . L’exemple de la ville de Tinqueux, abusÊe le mois dernier, est rappelÊ (L’union du 2 fÊvrier). Un proche de DieudonnÊ avait alors prÊtextÊ  un atelier thÊâtre  pour obtenir la salle des fêtes municipale. Un stratagème tellement efficace que la Ville avait fait un rabais par rapport au prix habituel !

/(

qPH



 YDULpWpV DX FKRL[

%DUTXHWWH GH  SODQWV

%DUTXHWWH GH  *RGHWV GH FP

/H VDF GH / /

6RLW

6RLW

OD EDUTXHWWH

7e6  $&+( 78,7  *5$

7K\P FLERXOHWWH HVWUDJRQ SHUVLO PHQWKH HWF 

OH SRW

O VDF OH VRLW Âź OH OLWUH

La restauration de l’ancienne caserne des sapeurs-pompiers (en face de la cathÊdrale) est dans sa dernière ligne droite. Sur les rÊseaux sociaux, les RÊmois postent, ravis, une photo de la façade oÚ apparaÎt dorÊnavant en bonne place le blason hÊraldique de Reims avec la devise :  Dieu en soit garde .

UNE SACRÉE PREUVE D’AMOUR

Samedi 9 mars, douze RĂŠmois

7e(6  $&+( 78,7(  *5$

3RW GH /

6RLW

OD EDUTXHWWH

7e6  $&+( 78,7  *5$

 YRLH 5RPDLQH  %pWKHQ\        ZZZĂ€RUDOLHVJDUGHQFRP 2XYHUW GX OXQGL DX VDPHGL GH K j K  'LPDQFKH HW MRXUV IpULpV GH K j K

2000350189

(7e(6

6RLW

&UpGLW SKRWRV  ‹ )RWROLDFRP

 #%*'6‰5

2IIUHV YDODEOHV GX  DX  PDUV 

LE BLASON DE REIMS À L’HONNEUR

 $&+ 78,7(  *5$

Renard, prÊsident du groupe de courtage en assurances Servyr et ambassadeur Invest in Reims. Dans son petit discours de remerciement, le chef d’entreprise a ÊvoquÊ son amour pour la citÊ des sacres :  Reims est une ville merveilleuse. Je l’aime tellement que je fais même venir des concurrents. 

SANS ÉCLAIRAGE, C’EST FINALEMENT MIEUX

La cÊrÊmonie s’est tenue en parallèle sur les campus Croix-Rouge et Moulin de la Housse. J.B.

JORIS BOLOMEY

11 MARS 2019

ont reçu la mÊdaille de la ville de Reims (photo). Parmi eux, l’acteur Abdelhafid Metalsi, alias Cherif, Philippe Sauret, prÊsident du Reims basket fÊminin, JoÍl Bigayon, directeur de la maison d’arrêt, Pierre-Emmanuel Taittinger ou encore Quentin

Il n’y a plus de lumière à tous les niveaux sur la traversÊe urbaine de Reims, les ouvrages d’art Êtaient aussi auparavant ÊclairÊs. Renseignement pris auprès de la Sanef, cela fait dÊjà 5 ans que l’Êclairage a ÊtÊ dÊposÊ. Si c’est dans l’air du temps d’Êvoquer des raisons d’Êconomies, de protection de la planète, le motif cette fois est tout autre :  On s’est aperçus qu’il y avait moins d’accident. Les usagers lèvent le pied lorsqu’il n’y a pas d’Êclairage . Voilà qui mÊritait d’être dit.

TRAFIC INTENSE À LA NEUVILLETTE

On le sait, le trafic routier avenue Nationale à La Neuvillette est soutenu. Un des riverains nous a Êcrit cette semaine pour exprimer son ras-le-bol. Il dÊplore l’impact sur la sÊcuritÊ et la santÊ, Êvoquant la pollution et le bruit. Il remarque qu’il n’existe aucun contournement au Nord, comme un axe qui relierait l’A26 à l’entrÊe de Reims en venant de Laon à l’A34.

LES MARCHEURS DISENT NON À L’HOMOPHOBIE ET AU SEXISME

Dans une tribune parue dans le magazine Têtu, 16 parlementaires LREM  appellent à mettre un terme à l’homophobie et au sexisme au sein de leur parti . Parmi les signataires, on trouve aussi des adhÊrents En Marche marnais, comme le RÊmois GÊrard Chemla. L’idÊe, disent-ils, est de ne pas banaliser et ne pas tolÊrer certains propos de membres LREM. Dans le collimateur notamment, la dÊputÊe LREM Agnès Thill, comparant les femmes en quête de PMA à des droguÊs, considÊrant encore que l’absence de genre favoriserait l’Êclosion d’Êcoles coraniques. Nous y reviendrons.


BENJAMIN DENNEQUIN ÉLEVEUR CH’TI PORC

Convaincus des bienfaits du “Made in France”**, nous œuvrons pour lhg^llhk^mikhfhnohgle^likh]nbml]^q\^imbhg]nm^kkhbk_kZg­Zbl' Nous accompagnons des éleveurs avec des contrats tripartites qui e^nk`ZkZgmbll^gmng^f^bee^nk^k®fng®kZmbhg'E^nkikbq]^o^gm^^lm Ûq®^g_hg\mbhg]^e^nk\h¾m]^ikh]n\mbhgbg]®i^g]Zff^gm]^l\hnkl ]n fZk\a®' =^inbl +)*/% ghnl k^ghno^ehgl ghmk^ \hgmkZm mkbiZkmbm^ Zo^\<ambIhk\%ng^\hhi®kZmbo^]ng^\^gmZbg^]®e^o^nkl]^lAZnml& ]^&?kZg\^ ^m \hff^k\bZeblhgl e^nk obZg]^ ]Zgl +)) lni^kfZk\a®l ]^eZk®`bhg' ;^gcZfbg =^gg^jnbg% ®e^o^nk ]^ ihk\l <amb Ihk\ ^lm ZmmZ\a® ¨eZjnZebm®^m¨eZmkZ]bmbhg'Beikh]nbmlhgikhik^_hnkkZ`^%h__kZgm Zbglb¨l^l[°m^lng^Zebf^gmZmbhglZbg^^mgZmnk^ee^'EZ_^kf^k®ihg] Znq ghkf^l lZgbmZbk^l e^l ienl lmkb\m^l% Zbglb ehkljn^ ghnl o^g]hgl du porc produit par Benjamin, nous vous fournissons une viande ]^jnZebm®lni®kb^nk^'

IENL=BG?HKF:MBHGL LNKLIDL.FR #OB:G=>?K:Þ<A>L:N??BE>MFB@GHG>M>L<:EHI> ##IKH=NBM>G?K:G<>

2000328971VD

Année 2019 – LIDL RCS Strasbourg 343 262 622

100% DE NOTRE VIANDE DE PORC EST ORIGINE FRANCE*


REIMS ET SA RÉGION

12

LUNDI 11 MARS 2019

ENSEIGNEMENT

Des efforts pour les écoles rurales GRAND REIMS Une douzaine de

projets sont poursuivis ou lancés par la communauté. L’ESSENTIEL ● Le Grand Reims engage environ 10 millions par an pour les écoles dont les communes lui ont délégué la compétence scolaire, communes toutes rurales. ● Les nouveaux groupes scolaires incluent périscolaire et cantine, pour répondre à une demande des familles. ● Le Grand Reims laisse la commune de Chaumuzy régler son problème de local de maternelle vétuste et amianté, celle-ci ayant fait jouer son droit de veto contre les propositions communautaires.

e Grand Reims a souci de ses écoliers ruraux : il engage 5,6 millions par an pour le fonctionnement des écoles, plus 4,5 en investissement (sur un budget global de 450 millions), rappelle la viceprésidente chargée du dossier, Katia Beaujard, sachant que l’on ne parle là que de communes ayant délégué la compétence scolaire au Grand Reims, ce qui exclut Reims ellemême et ses voisines de l’ex-Reims métropole, ainsi que Gueux et Muizon. Au total, une douzaine de projets sont actuellement poursuivis, ou lancés, par la communauté dans la campagne rémoise. Tous n’ont pas forcément la même importance : parfois il s’agit juste de remettre en état une toiture, ou de rénover le chauffage, mais parfois le but est d’agrandir un groupe scolaire existant, sinon d’en créer carrément un. Tour d’horizon de ces dossiers avec l’élue.

L

1

UN GROUPE À DONTRIEN

On peut commencer par un gros morceau, la réalisation d’un groupe scolaire à Dontrien. On se trouve là sur le territoire de l’ancienne communauté des Rives de la Suippe, à l’est de l’agglomération rémoise. Six communes sont concernées : Aubérive, Dontrien lui-même bien sûr, Saint-Hilaire-le-Petit,

Saint-Martin-l’Heureux, Saint-Souplet-sur-Py, et Vaudesincourt. Le chantier est en cours et l’ouverture est programmée pour la rentrée des classes de cette année 2019. Le projet prévoit 2 maternelles et 3 classes élémentaires, soit 5 classes, mais l’école est dimensionnée pour éventuellement en accueillir une sixième, avec un maximum de 150 enfants. Le coût de ce projet se monte à 3,24 millions TTC. Cet ensemble sera doté d’un périscolaire et d’une restauration, ce qui changera sensiblement la vie des parents et facilitera le travail des élus, si l’on en croit le maire d’Aubérive, Pascal Lorin (lire par ailleurs).

....................................................

“Nous allons lancer une étude d’opportunité sur le projet des Mesneux” Katia Beaujard, vice-présidente du Grand Reims Écueil, Dontrien, Les Mesneux, Lavannes... les dossiers de construction ou d’aménagement des écoles ne manquent pas au Grand Reims. Remi Wafflart et cabinet Alain Motto

2

HUIT CLASSES À ÉCUEIL

Encore plus lourd financièrement avec un budget de 6,5 millions TTC, le projet de construction d’un groupe à Écueil. Il faut dire que dans ce cas, on part sur la base de 8 classes, 5 élémentaires et 3 maternelles, avec possibilité d’accueillir deux classes supplémentaires, pour une capacité maximale de 240 enfants. Là encore, le projet inclut périscolaire et restauration. En plus de ceux de la commune hôte, sont concernés les enfants de Sacy, Villedommange, Courtagnon, Chamery et Sermiers. Mais pourraient peut-être aussi être concernés les enfants des Mesneux ;

c’est d’ailleurs en pensant à eux que l’on a demandé à l’architecte, le Rémois Alain Motto, de pouvoir caser deux classes de plus. Mais nous n’en sommes pas encore là ; les travaux n’ont pas encore démarré, on en est juste au dépôt des permis. L’ouverture de ce nouveau groupe est toutefois attendue pour le second semestre 2020. Le cas des Mesneux est donc lié à ce dossier. Cette commune en effet, rappelons-le, a le projet de construire son propre groupe scolaire chez elle plutôt que de voir ses enfants devoir se rendre à Écueil. « Nous allons lancer une étude d’op-

portunité sur ce projet, indique Mme Beaujard, notamment pour voir si cette commune dispose d’un potentiel

d’élèves suffisant. » Sachant que, selon un avis rendu dernièrement par le conseil d’orientation du Grand

DEUX MATERNELLES MINIMUM Le conseil d’orientation du Grand Reims pour les affaires scolaires a émis un avis dernièrement quant à la taille pertinente justifiant d’investir dans la création d’un groupe scolaire : au moins 2 maternelles et 3 ou 4 élémentaires, avec un maximum de 12 classes en tout. « Au-delà de 12, commente la vice-présidente Katia Beaujard, cela devient compliqué à gérer. Et deux maternelles au minimum, c’est pour éviter de voir l’école fermée trop fréquemment : s’il n’y a qu’une maternelle, il n’y a qu’une Atsem (agent territorial spécialisé des écoles maternelles), et si elle tombe malade, l’enseignante est en droit de renvoyer les enfants chez eux parce qu’elle n’est plus en mesure d’assurer l’accueil correctement : il faut par exemple accompagner les petits aux toilettes ; qui le ferait si l’Atsem n’était pas là ? L’enseignante serait alors obligée d’abandonner sa classe… »


LUNDI

REIMS ET SA RÉGION

11 MARS 2019

13

3 QUESTIONS À... PASCAL LORIN, MAIRE D’AUBÉRIVE

“Un vrai service, au-delà de la scolarisation” Qu’est-ce que le nouveau groupe scolaire qui se construit à Dontrien va changer ? Cela va amener un vrai service pour les familles puisqu’il y aura du périscolaire et une cantine : aujourd’hui, dans bien des cas, le papa et la maman travaillent, ce qui fait que la demande des familles va au-delà de la simple scolarisation : il faut pouvoir assurer l’accueil des enfants pendant l’école bien sûr, mais aussi avant et après. Quand des gens envisagent de s’installer dans la commune, les demandes récurrentes, c’est : est-ce que le périscolaire existe ? Est-ce que la cantine existe ?

Les enfants ne seront donc plus obligés de rentrer chez eux pour manger le midi ?

Exactement ! Alors qu’actuellement, du fait de l’absence de cantine, il a fallu mettre sur pied un ramassage par car non seulement le matin et en fin d’après-midi, mais aussi à la pause de midi, ce qui se révèle quand même assez compliqué, sachant que vous avez les maternelles à Saint-Hilaire-le-Petit et les élémentaires à Dontrien. La présence future d’une cantine va changer les choses ; du coup, nous travaillons à revoir les transports, pour n’avoir à assurer éventuellement, quand le groupe scolaire sera livré, un déplacement que le matin et le soir, mais plus le midi.

Ce projet a-t-il été simple à faire aboutir ? Disons que c’est un projet de longue date ; sans parler d’une première tentative qui avait échoué il doit y avoir à peu près vingt ans ou plus, il avait été relancé par la suite, mais depuis les années 2012-2013, il patinait pour des raisons politiques. Finalement, il a pu se finaliser en raison de l’approche de la création du Grand Reims, qui a servi de déclic.

PAS D’INTERVENTION À CHAUMUZY

Le préfabriqué de type Pailleron continue à accueillir des enfants de maternelle. A.P.

Reims en matière scolaire, la taille pertinente pour « que nous investissions dans la création d’un groupe scolaire est au minimum de 2 maternelles et 3 ou 4 élémentaires, avec un maximum de 12 classes en tout » (lire par ailleurs).

3

UN ARCHITECTE POUR LES PETITES-LOGES

Plus simple est le cas du groupe scolaire des Petites-Loges. On parle là d’un projet de 7 classes, dont trois maternelles, à 4,77 millions, et dont l’ouverture est attendue en 2021 : on en est aujourd’hui simplement à la phase de désignation d’un archi-

tecte, ainsi qu’à une réflexion sur l’emplacement le plus pertinent pour le périscolaire. Sont concernées les communes de Billy-le-Grand, Trépail et Vaudemange, en plus des Petites-Loges.

4

EXTENSIONS ET RÉHABILITATIONS

Sont aussi au programme du Grand Reims : l’extension du groupe de Lavannes avec création d’un restaurant scolaire (pour début 2020) ; l’extension du groupe d’Auménancourt (pour le deuxième trimestre 2020) ; celui de la cantine à l’école Deschamps de Fismes (pour février 2020) ; la mise en place de

modulaires à Warmeriville, l’aménagement de l’ancien collège de Pontfaverger, la réhabilitation de la toiture à Bourgogne-Fresne, la rénovation du chauffage à Fismes-Centre.

5

ÉTUDES

Le Grand Reims engage aussi une étude pour une extension à Val-de-Vesle, une pour la rénovation de la toiture à Sept-Saulx, et une pour l’opportunité de nouveaux groupes sur les secteurs de Champagne-Vesle (les Mesneux notamment) et dans la Vallée de la Suippe (Warmeriville).

ANTOINE PARDESSUS

Il est une école où le Grand Reims aurait souhaité également intervenir, celle de Chaumuzy. Aux yeux de la vice-présidente Katia Beaujard, en effet, le préfabriqué de type Pailleron qui abrite la maternelle mériterait d’être mis au rancart. Elle avait souhaité le fermer pour des raisons de vétusté, et surtout de présence avérée d’amiante, nous avons déjà eu l’occasion de le dire. Une étude avait révélé la présence du matériau réputé dangereux dans les murs, une autre devait évaluer la présence de celui-ci dans l’air, présence se révélant finalement insuffisante pour justifier une fermeture d’office. Et finalement la fermeture n’est pas intervenue. La communauté urbaine était disposée à envisager diverses solutions de substitution, comme le transfert des maternelles dans les locaux de l’élémentaire, voire le transfert de tous les écoliers, maternelles et élémentaires, dans le groupe scolaire de Ville-enTardenois, qui était censé accueillir ces enfants dès son origine, et… où nombre d’entre eux vont déjà déjeuner le midi, Chaumuzy ne disposant pas de cantine. Mais le conseil municipal chaumuzien s’est prononcé contre ces propositions, et a maintenu son préfabriqué. Et le droit de veto reconnu aux communes membres de la communauté urbaine fait que cette dernière doit s’incliner, et laisser les Chaumuziens régler leur problème tout seuls. Ou presque : sont aussi concernés par ce dossier les enfants de Marfaux, puisque le conseil de cette commune s’est prononcé pour le maintien de l’accueil des maternelles à Chaumuzy, contrairement à leurs voisins de Pourcy, eux aussi parties prenantes, et qui ont choisi la solution Ville-en-Tardenois.


14

LUNDI

REIMS ET SA RÉGION

11 MARS 2019

SOLIDARITÉ

D’ERLON EN LARGE

Il court pour bâtir une école en Afrique

Ce n’est pas passé inaperçu : Reims était à l’honneur d’un reportage diffusé au journal télévisé de France 2, samedi midi, intitulé « Urbanisme, les villes font peau neuve ». On y voit, après un furtif passage par Lyon, Bordeaux et Lille, la cité des sacres sous toutes les coutures. « À Reims, le patrimoine historique a pris un sacré coup de jeune », amorce le journaliste, qui a donné la parole au photographe spécialiste du « avant-après » Vincent Zénon-Rigaud et à Jean-Yves Heyer, d’Invest in Reims, « qui a amené des poids lourds du CAC 40 ». Belle vitrine !

SILLERY

1460910800VD

Nathan Kobe, 26 ans, est ingénieur en système de communication à Lausanne (Suisse). Depuis longtemps, il court pour son plaisir, mais en ce moment, c’est surtout pour supporter une cause qui est chère à son cœur : l’association Ndoto, qui signifie « rêve » en swahili. L’objectif principal de cette nouvelle association est de construire une école primaire dans un village massaï en Tanzanie, tout en mettant en avant l’égalité des sexes, l’écologie, et rendre autonome financièrement l’école d’ici une dizaine d’années. Pour mettre en avant cette association, il a choisi de courir de Lausanne à Canterbury (Angleterre), en utilisant la Via Francigena, que connaissent bien les pèlerins de SaintJacques-de-Compostelle. Il réalise des étapes de 40 km par jour environ et loge chez l’habitant, ce qui donne un côté « aventure humaine » à son périple. Il a d’ailleurs décidé de rester deux jours à Sillery pour visiter Reims. Son

RENDEZ-VOUS AUJOURD’HUI

Nathan a beaucoup apprécié sa pause sillerotine. parcours sera de 1 119 km. Il pense qu’il mettra environ un mois à le réaliser. Son but est de mettre Ndoto en avant et de lever des fonds.

Pour l’aider, on peut consulter son site internet ndoto.ch ou suivre sa course sur instagram.com/nate-kober ou le contacter sur nathan.kobe@protonmail.ch

REIMS Marché : de 5 à 13 heures. Marché Saint-Thomas, place Saint-Thomas. Piscines ouvertes : Thiolettes de 7 à 9 heures ; Talleyrand de 7 à 16 heures et de 18 h 15 à 20 h 45 ; Château d’eau, fermée ; Louvois de 11 heures à 11 h 45, Orgeval de 11 h 15 à 14 heures. Déchetteries ouvertes de 9 à 19 heures pour Reims-Croix-Rouge, impasse de la Chaufferie ; Reims-Europe, rue de l’Escault ; Tinqueux, rue MarcelDassault ; Saint-Brice-Courcelles, chemin des Temples. Celle de Sillery, de 9 à 12 heures. La bibliothèque pour tous, 8, rue des Élus, ouverte de 14 à 17 heures. Entrée libre. Spectacle Auto-stop Bure ou comment parler du nucléaire en faisant de l’autostop ? À l’occasion du triste anniversaire de la catastrophe de Fukushima, une conférence gesticulée sur le projet si contesté d’enfouissement des déchets nucléaires de Bure est organisée. Via ses « gesticulations », Marie raconte comment elle est arrivée à Bure et s’est intéressée à la lutte contre l’enfouissement des déchets nucléaires, sujet sensible qui semble d’un premier abord réservé aux spécialistes. Un spectacle vivant et drôle qui questionne notre légitimité à s’opposer au nucléaire si l’on n’est pas scientifique. À 20 heures, Le Moulin (de culture), 8, place JeanMoulin. Gratuit. Soirée de printemps sur les oiseaux dans le cadre du cycle Homme et animaux, ensemble sur la même terre. Bernard Lorain, chasseur d’images, exposera ses photos et présentera son matériel. Intermède musical avec le groupe Zarlino : « Le chant des oiseaux » de Clément Janequin. Tableaux et textes poétiques sur les oiseaux. À 20 h 15, Espace Culturel Protestant, 12, rue Andrieux. Gratuit.

DEMAIN REIMS Séance du conseil de quartier « La Neuvillette-Trois Fontaines » à 19 heures au collège Trois-Fontaines (247, rue Paul-Vaillant-Couturier).

À VENIR REIMS

Conférence de l’association L’Ange au Sourire ayant pour thème « Guerres, pétrole et radicalisme : les Chrétiens d’Orient pris en étau » par Marc Fromager (directeur de l’Aide à l’Église en Détresse). Jeudi 14 mars à 20 heures, Maison diocésaine Saint-Sixte, 6, rue du Lieutenant-Herduin. Renseignements au 06 72 14 11 92, entrée libre. Soirée Carême organisée par Le CCFDTerre-Solidaire, vendredi 15 mars de 19 h 30 à 22 h 30, salle paroissiale Saint-Louis. Elle débutera par le partage des soupes. Précisions matérielles : chacun est invité à apporter sa vaisselle personnelle. (Pour les soupes, apporter, dans la mesure du possible les soupes déjà chaudes). La soirée se poursuivra par le témoignage de Simone Creton qui a participé dans le cadre du projet « Vers la fin de la faim » à un voyage d’étude au Togo. Contact de la délégation de Reims : ccfd51.reims@ccfd-terresolidaire.org Le Brass Band de Champagne organise un concert au profit de la Fondation Groupama « Vaincre les Maladies Rares » mardi 19 mars à 19 h 30 dans l’auditorium Jacques-Murgier du Conservatoire à Rayonnement Régional, 20, rue Gambetta à Reims. Tarifs : adultes 8 € ; juniors 5 € ; gratuit pour les -12 ans. Vente en ligne sur le site du Brass Band www.brassbanddechampagne.fr et sur www.helloasso.com Réservations possibles chez NG Musique 32, rue Gambetta, Reims. L’intégralité des recettes du concert sera reversée à la Fondation « Vaincre les Maladies Rares ». Conférence proposée par Sciences Po en partenariat avec le Manège, scène nationale-Reims ayant pour thème Danse et mémoire. Présentée par Isabelle Launay, auteure d’un livre récent sur la mémoire des œuvres en danse, Poétiques et politiques des répertoires, Les danses d’après 1, paru au Centre National de la Danse en 2017. Prix de la critique du meilleur ouvrage sur la danse. Avec Bruno Bouché, directeur artistique du Ballet de l’Opéra national du Rhin. Lundi 25 mars à 18 h 30, Sciences Po Campus de Reims, 1, place Museux. Entrée libre mais réservation indispensable : evenements.reims@sciencespo.fr TINQUEUX Repas dansant du Cochonnet aquatintien, samedi 16 mars à 20 heures dans la salle des fêtes. Soirée choucroute ou assiette anglaise réservée aux membres du club, à leurs familles et amis. Tarifs : 22 € adultes et 15 € enfants -12 ans. 2000290120

CHAUFFAGE CLIMATISATION ELECTRICITE

03 26 70 11 58 - SUIPPES

PLOMBERIE


LUNDI

REIMS ET SA RÉGION

11 MARS 2019

15 PUBLI-REPORTAGE

ÉVÉNEMENT

JNC, experts de la pierre naturelle

Le salon de l’immobilier a tenu ses promesses

REIMS. Chez JNC, la pierre naturelle est mise à l’honneur sous toutes ses formes et ses couleurs. Spécialiste de ce matériau noble et durable, l’équipe accompagne les projets d’aménagement intérieur et extérieur des professionnels et des particuliers.

REIMS Ce rendez-vous organisé par L’union a attiré

cette année encore de nombreux particuliers. Chez JNC, retrouvez une sélection exceptionnelle de pierres naturelles pour sublimer vos aménagements intérieur et extérieur. JNC, spécialiste des pierres naturelles dans la Marne. Depuis pratiquement 11 ans, Véronique Boulanger et son mari sont devenus « pierreux », comprenez spécialistes de la pierre. Ensemble, ils créent un petit marché au niveau local avant de devenir numéro 1 de la pierre naturelle dans la Marne et toute la région Grand Est. Pour eux, la pierre est une vraie passion. « On ne devient pas pierreux comme ça. Il faut aimer et connaître le produit. Ici on sait ce qu’on vend ! », sourit Véronique Boulanger.

LA PIERRE, UN MATÉRIAU NOBLE POUR L’EXTÉRIEUR ET L’INTÉRIEUR

JNC Pierres Naturelles Zone des Blancs Fossés 51370 ORMES Tél. 03 26 04 43 43 2000344516

Allée, terrasse, piscine, mais également cuisine ou salle de bain, toutes les réalisations sont possibles avec la pierre. « Durable, écologique et abordable, elle offre un rendu extraordinaire et demande

très peu d’entretien, contrairement aux idées reçues », explique Véronique Boulanger. Chez JNC, les pierres naturelles viennent des quatre coins du monde et sont sélectionnées pour leurs qualités. Le showroom, renouvelé régulièrement, en donne un bel aperçu. L’équipe à taille humaine met sa connaissance de la pierre à la disposition des clients, et les accompagne dans leurs projets d’aménagement intérieur ou extérieur. Le restaurant Le Moulin Babet dans l’Aisne, le Spa Institut by Michelle Defrance à Reims, les résidences du Golf de Bezannes ou encore l’hôtel Harley à Paris... nombreux sont ceux à faire confiance à JNC.

La 10e édition du salon régional de l’immobilier s’est terminée hier. Stéphanie Jayet

“On a eu plusieurs options d’achat et même deux signatures” Caroline Bindet, conseillère chez Plurial Immo « C’est un salon très positif, reconnaît Caroline Bindet, conseillère en immobilier chez Plurial Immo. On a eu plusieurs options d’achat et même deux signatures, ce qui est exceptionnel sur un événement de ce type », raconte-t-elle. Même son de cloche chez les autres agents immobiliers,

promoteurs, constructeurs et professionnels de la finance rencontrés dans les allés du salon. Si certains espéraient une fréquentation plus importante encore, tous se félicitent des contacts noués lors de cet événement.

RESTER CONNECTÉ À L’ACTUALITÉ IMMOBILIÈRE Les micros de la webradio Radio.immo ont vu défiler de nombreux professionnels du secteur et même certains élus, comme le maire de Reims, Arnaud Robinet, ou Catherine Vautrin, présidente du Grand Reims. « On a enchaîné les

interviews », se félicite Erick Cala, directeur des antennes chez Webradios Editions. « On est sur une région où le marché de l’immobilier se porte très bien, explique-t-il, les élus et responsables politiques parlent souvent d’attractivité, mais c’est plus qu’une simple formule, c’est aussi notre ressenti sur le territoire », précise Erick Cala. Maintenant que le salon est terminé, rendez-vous sur le site 360m2.fr. Ce portail internet, lancé par le groupe Rossel, recense les annonces immobilières en Champagne-Ardenne et dans les Hautsde-France. JORIS BOLOMEY

GOUTORBE

9 bis, rue Jeanson - 51160 Aÿ Tél. 03 26 55 21 70 iinfo@pepinieres-goutorbe.com

Choix des plants : - Cépages champenois - Mycorhization sur demande - Service de plantation - Plants d’automne - Maxi pots Plants de vignes - ZP d4

2000330430

PÉPINIÈRES VITICOLES P

PLOMBERIE SARL ADAMS JEOFFREY 18 rue du Dr THOMAS – Reims

06 59 08 97 11 sarladamsjeoffrey@gmail.com

PEINTURE

42 ans d’expérience

PLOMBERIE - CHAUFFAGE ENTRETIEN – DÉPANNAGE POMPES À CHALEUR

2000341872

...............................................................

LES GAGNANTS DE LA TOMBOLA Les noms des cinq finalistes de la tombola du salon de l’immobilier ont été révélés hier soir par l’huissier de justice Gérard Bouic, du cabinet Templier et associés. Raymonde Leclere, Marie-Laure Marcellin, Christophe Vincent, Géraldine Roncevic et Christine Scynave Raspent sont les heureux gagnants d’un chèque de 400 euros à utiliser au magasin Leroy Merlin de Cormontreuil. Une belle enveloppe pour lancer ou finaliser ses travaux.

Tous travaux intérieur et extérieur Sols - Murs - Façade - Parquet Tous travaux domestiques 35, rue des Monts-de-Champagne 51360 PRUNAY (10 mn de Reims) 03.26.85.35.29 / 06.10.17.29.52 / 06.34.90.74.30

Retrouvez aujourd’hui le supplément dédié au 32e salon champenois du véhicule de collection sur le site http://www.2ce-salons-reims.com/ et sur

2000330305

L

03 26 50 50 51

2000286522

a dixième édition du salon régional de l’immobilier, organisée par Global Est Médias, régie publicitaire du journal L’union, s’est terminée hier au centre des congrès. La fréquentation est restée stable par rapport à l’année dernière. Mais plus que la quantité, c’est la qualité des projets portés par les particuliers qui a marqué les exposants.


ABONNEMENT

7 JOURS INTÉGRAL

€50

32

/mois

sans engagement

Votre journal chaque jour, livré à votre domicile dès 7h30 avec ses suppléments week-end

+

Votre accès numérique

7j/7 inclus

Pour vous abonner, c’est très simple !

- Bulletin d’abonnement

✓OUI †

Téléphone service clients 03 66 890 404 ( prix d’un appel local ) de 8 h à 18 h du lundi au vendredi et de 8 h à 12 h le samedi

UN-7JPT-0918

Je souhaite souscrire à l’offre 7 jours intégrale à 32.50 €/mois sans engagement.

MANDAT DE PRÉLÈVEMENT SEPA

COMPTE À DÉBITER Numéro d’identification international du compte bancaire - IBAN

Edition souhaitée †Laon / Chauny / Thiérache †Soissons / Château-thierry

Par internet : lunion.fr/abonnement

Code international d’identification de votre banque - BIC

†Reims †Châlons-en-Champagne †Vitry-le-François †Épernay

Nom ................................................. Prénom........................................................................ Adresse ................................................................................................................................... Complément d’adresse ....................................................................................................... Code postal .................................... Localité........................................................................ Digicode Clé spéciale (pour accéder à la boite aux lettres) oui † non † Nom inscrit sur la boîte aux lettres (si différent) ................................................................. E-mail ...................................................................................................................................... Tél

Mandat de prélèvement SEPA

Le ...... /...... /...... à ..................................... Envoyer le bulletin dans une enveloppe affranchie à : L’Union Service clients CS 10549 59023 Lille cedex

Référence unique de mandat (ne pas remplir) Nom du créancier : S.A. JOURNAL L’UNION 14, rue Edouard Mignot CS 20001 - 51083 Reims cedex - ICS : FR02ZZZ336467

Paiement récurent, signature :

En signant ce formulaire de mandat, vous autorisez L’union à envoyer des instructions à votre banque et votre banque à débiter votre compte conformément aux instructions de L’union. Vous bénéficiez du droit d’être remboursé par votre banque selon les conditions décrites dans la convention que vous avez passée avec elle. Toute demande de remboursement doit être présentée dans les 8 semaines suivant la date de débit de votre compte pour un prélèvement autorisé. Conformément à la loi Informatique et liberté en application de l’article L 27 de la loi du 6/01/78 relative à l’informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification sur toute information vous concernant en vous adressant à notre siège social. Les informations requises sont nécéssaires au traitement de votre demande. Livraison des journaux offerte soit par portage à domicile dès 7h30 (horaire généralement constaté), sous réserve que votre zone d’habitation soit desservie par notre service de portage, et de l’accessibilité de la boite aux lettres. Sinon la livraison se fera par voie postale.

Si vous souhaitez recevoir des informations de bons plans de L’union par mail ou par SMS (cochez cette case) † 32,50€ par mois sans engagement. Tarifs en vigueur au 01/06/2016. Offre d’abonnement réservée aux particuliers non abonnés à L’union résidant en France métropolitaine. Début d’abonnement sous 15 jours maximum à réception de votre demande d’abonnement complétée. Cet abonnement est soumis aux CGV et CGU de L’union, à consulter sur www.lunion.fr avant acceptation de l’offre. Conformément à la Loi Informatique et Libertés du 06/01/1978, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification ou de suppression des données vous concernant en écrivant à L’union - Service Clients - CS 10549 - 59 023 Lille Cedex.

2000352166VD

Par courrier en renvoyant le coupon ci-dessous complété accompagné de votre RIB à l’union service clients CS 10549 – 59023 Lille cedex


LUNDI

REIMS ET SA RÉGION

11 MARS 2019

17

SPORTS

Un parquet flambant neuf pour les joueurs du Châlons Reims Basket CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE Le terrain de Courbertin a été mis aux normes imposées par la Ligue nationale

de basket pour permettre au club Champagne Châlons Reims Basket (CCRB) de progresser. ters du CCRB. « Le pourtour du terrain doit désormais être d’une largeur de 2 mètres et on a dû choisir une teinte aux couleurs du club », détaille Laurent Gaudré, directeur général.

L’ESSENTIEL ● Le parquet du palais des sports Coubertin, à Châlons-en-Champagne, qui n’avait pas bénéficié de lifting depuis 2010, a été complètement refait pour permettre au club Champagne Châlons Reims Basket (CCRB) de progresser dans les conditions imposées par la Ligue nationale, pour les formations évoluant en Jeep Élite. ● Le club, qui avait jusqu’à la saison prochaine pour se mettre en conformité, a choisi les vacances d’hiver pour passer à l’action. ● Coût de l’opération : 50 000 euros financés par la ville de Châlons.

out beau tout neuf. Finis le pourtour et les raquettes recouverts de peinture noire, terminées les traces de lignage multisport et les planches marquées par le temps et le passage répété des baskets de joueurs filant au panier. Le parquet du palais des sports Coubertin, qui n’avait pas bénéficié de lifting « depuis 2010 », souligne Floriana Paindavoine, adjointe aux sports, a été complètement refait pour permettre au club Champagne Châlons Reims Basket (CCRB) de progresser dans les conditions imposées par la Ligue nationale, pour les formations évoluant en Jeep Élite. « On avait jusqu’à la saison prochaine pour se mettre en conformité », note Guillaume Renvoizé, responsable commercial du club. Décision a cependant été prise de

LES COULEURS DU CLUB PLUS MARQUÉES

T

Le parquet a deux teintes différentes : l’une claire pour la zone de tir à deux points, l’autre plus foncée pour celle à trois points. M.D. profiter du creux offert par les vacances d’hiver pour procéder aux nouveaux aménagements et ainsi déranger le moins possible les sco-

laires et autres clubs sportifs qui utilisent le gymnase. Les travaux ont ainsi été entrepris en plusieurs étapes : ponçage, re-

surfaçage, vernissage et traçage des nouvelles lignes. Avec quelques modifications que remarqueront à coup sûr les suppor-

La charte à respecter est en effet devenue plus stricte pour les formations de Jeep Élite. « Il faut qu’il y ait une homogénéité entre les salles, tout en ayant des éléments marquants désignant le club, faciles à voir sur les écrans lorsque les matches sont diffusés », précise Guillaume Renvoizé. Autre changement notable, cette fois moins en matière marketing que pour le jeu, le parquet a été traité de façon à « différencier les zones de tir à deux points et à trois points ». Une teinte plus claire a été appliquée autour de la raquette. Seul le lignage spécifique au basket-ball est également apparent désormais. « On n’a plus le côté patchwork d’avant, avec le tracé multisport et du terrain de volley dissimulé sous de l’adhésif, c’est bien plus propre », observe le responsable commercial. Cette opération de mise en conformité, à 50 000 euros financés par la Ville, s’achèvera la semaine prochaine avec la pose des stickers des sponsors et des collectivités partenaires. « On ne peut le faire qu’après séchage complet du vernis pour qu’ils adhèrent bien. » Cette dernière phase n’empêche pas les sportifs de regagner le terrain. Ils peuvent en effet, depuis mercredi, s’y dépenser de nouveau.

MARGAUD DÉCLEMY

En mars

PARTICIPEZ AU GRAND JEU CONCOURS* DES

“HÉROS DU QUOTIDIEN

Les actions de prévention de la Caisse mutuelle marnaise d’assurance agence de Reims - 9 rue de Mars - 03 26 47 28 52 Société d’assurance mutuelle à cotisations variables contre l’incendie et autres risques / Entreprise régie par le code des assurances – SIRET 311 415 327 000 15 - *Jeu gratuit sans obligation d’achat - Règlement sur cmma.fr

De nombreux lots à gagner ! + 1 défibrillateur pour votre commune* !

www.cmma.fr

2000352052VD

cmma.fr/gestes


LUNDI

REIMS ET SA RÉGION

18

11 MARS 2019

GASTRONOMIE

La Chocolaterie champenoise ouvre son école SAINT-BRICE-COURCELLES Dirigée par le chocolatier Frédéric Lefèvre, la nouvelle adresse gourmande

propose aussi des formations à destination des professionnels et bientôt du grand public. a Chocolaterie Champenoise, ce n’est pas qu’une boutique et un atelier de production. Ouverte depuis mi-novembre dans la zone commerciale de la Croix-Maurencienne à Saint-Brice-Courcelles, près de l’hypermarché Leclerc, cette nouvelle adresse gourmande occupe un bâtiment de 670 m2. Une belle surface que le chocolatier Frédéric Lefèvre entend bien exploiter comme il se doit. Le Rémois, à la tête d’une brigade de huit personnes fraîchement embauchées, a donc décidé d’ouvrir en parallèle une école dédiée au chocolat, aux confiseries et à la pâtisserie. La première session de formation vient d’avoir lieu. Pendant deux jours, Yvan Chevalier, représentant de la France aux championnats du monde du chocolat 2013 et chef chocolatier de la Maison Vincent Guerlais, à Nantes, est venu distiller ses conseils auprès d’une dizaine de professionnels de la région (photo). Pour la prochaine session en mai, c’est une autre pointure qui sera invitée à partager ses tours de main : Serge Granger, meilleur ouvrier de

L

ET BIENTÔT UN PETIT MUSÉE Depuis plusieurs années, Frédéric Lefèvre récupère d’anciennes machines comme ce broyeur à cacao de 1850 déniché en Angleterre mais aussi des découpoirs à caramels, des turbines à dragées, des cylindres à berlingots… « Tout ça sera exposé. Comme dans un petit musée, nous raconterons l’histoire et la fabrication du chocolat et de la confiserie. » Cet espace de découverte ouvrira ses portes après Pâques. Des visites de l’atelier seront également proposées.

La première session de formation vient d’avoir lieu. Un stage dirigé par Yvan Chevalier, représentant de la France aux championnats du monde du chocolat 2013.

France chocolatier. Que les passionnés de cuisine sucrée, débutants ou confirmés, se rassurent. Des ateliers à destination du grand public démarreront après Pâques sur des thèmes forcément alléchants : apprendre à réaliser un cake, un dessert chocolat, un dessert de restaurant, de petites confiseries et autres pâtisseries françaises… « soit tout ce qui peut se réaliser “facilement” en deux heures ». ALICE RENARD

QUEL SERA LE PLUS BEAU MARCHÉ DE NOTRE RÉGION ? #VotrePlusBeauMarché

Votez !

Jusqu’au 9

avril

sur

En partenariat avec

2000352959VD

lunion.fr/votre-plus-beau-marche


LUNDI

REIMS ET SA RÉGION

11 MARS 2019

19

Ensemble, pour une belle écoute

BILAN AUDITIF(1)

PARTAGEZ d’agréables moments avec vos proches grâce à nos solutions auditives

+ 1 MOIS D’ESSAI(2) GRATUITS

etrouv ez-nou s au

Salon d Seniors es act Stand 2 ifs 3

4 ANS

GARANTIE DE SERVICES INCLUS

REIMS

REIMS

CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

FISMES

VOUZIERS

11, av. de Paris 03 26 91 00 59

72, bd Lundy 03 26 40 58 04

6, rue Gambetta 03 26 21 71 02

2, rue René Letilly

16, rue Chervin

03 26 02 49 21

03 24 30 61 87

www.audilab.fr

2000354057VD

DE PAIEMENT

DÉPISTAG E AUDITIF R

(1) Test non médical - (2) Sur prescription médicale

FACILITÉS


LUNDI

REIMS ET SA RÉGION

20

11 MARS 2019

Damien et Fabrice, du groupe Acorps de Rue.

Les Soviet Suprem, Sylvester Staline et John Lenine, ont mis le feu. Le groupe se distingue par son univers et ses tenues directement venues de l’ex-URSS.

COURCY En dix ans, l’idée de faire une soirée-concert avec des groupes locaux a fait son chemin. Ce sont désormais deux soirées et un concert enfant le dimanche qui font de Courzik’ un festival reconnu.

MUSIQUE

Courzik’ à guichets fermés es groupes nationaux tels que Elmer Food Beat ou les Fatals Picards s’y sont déjà produits ! Cette année, pour la première fois, Courzik’ Festival affichait complet avant son coup d’envoi. Une belle récompense pour la cinquantaine de bénévoles qui œuvrent depuis plusieurs mois à la réussite de cette 10e édition. Guillaume Jolly, l’un des organisateurs, explique ce succès : « Nous avons toujours voulu garder le côté convivial, festif et familial, la programmation est orientée depuis le début sur la chanson française accessible à tous pour toucher toutes les générations, peu importe le style musical, du moment que tout le monde se retrouve pour passer une bonne soirée ». Et la soirée a été intense, pour ce premier soir ! Devant 500 spectateurs se sont succédé le duo de Nancéiens Acorps de Rue, « de la chanson à texte dans un univers festif », le groupe local La Villa Ginette (mélange de rap, de hiphop) et, en point d’orgue, Soviet Suprem, mixte de rap, punk et musique traditionnelle des Balkans, composé de Sylvester Staline et de John Lenine. Le festival devait se poursuivre samedi soir et dimanche après-midi. De notre correspondant STÉPHANE WATIER

La Villa Ginette, du rap local à écouter sans modération.

D

Un public conquis, ravi d’avoir décroché un billet d’entrée !

Le côté familial de Courzik' n’est pas à démentir.

sur le web

LUNION.FR/LARDENNAIS.FR Ce qui fait la force de ce festival : il est intergénérationnel !

RETROUVEZ NOS INFOS, LES PHOTOS, LES VIDÉOS, ET PLUS...


LUNDI

CINÉMA

11 MARS 2019

21

LES RÉSUMÉS DES FILMS CAPTAIN MARVEL

DAMIEN VEUT CHANGER LE MONDE

 Alors qu’une guerre galactique opposant deux races d’aliens atteint la Terre, la super-héroïne Carol Danvers se retrouve précipitée au cœur de la bataille...

 Damien et sa sœur Mélanie ont vécu une enfance heureuse, bercée par les engagements militants de leurs parents. Vingt ans plus tard, pour sauver l’un de ses jeunes élèves et sa mère d’une expulsion de territoire, Damien renoue avec son passé et convainc Mélanie de l’accompagner dans son combat.

(Action, 2h08). D’Anna Boden, Ryan Fleck. Avec Brie Larson, Jude Law.

(Comédie, 1h39). De Xavier De Choudens. Avec Franck Gastambide, Melisa Sözen.

LE MYSTÈRE HENRI PICK

(Comédie, 1h40). De Rémi Bezançon. Avec Fabrice Luchini, Camille Cottin.

 Dans une étrange bibliothèque au cœur de la Bretagne, une jeune éditrice découvre un manuscrit extraordinaire qu’elle décide aussitôt de publier. Mais son auteur, Henri Pick, n’aurait, selon sa veuve, jamais écrit autre chose que ses listes de courses. (VO) version originale sous-titré français

A THOUSAND GIRLS LIKE ME

(Documentaire, 1h20). De Sahra Mani.

 Sur les pentes des montagnes mauves de Kaboul, où les cerfs-volants tournoient au-dessus des bazars, Khatera, 23 ans, enceinte de son second enfant, a soif de justice. Abusée par son père depuis son jeune âge, elle exige de faire valoir ses droits.

EXFILTRÉS

(Drame, 1h40). De Emmanuel Hamon. Avec Swann Arlaud, Finnegan Oldfield.

 Rakka, Syrie, printemps 2015. Faustine ouvre les yeux sur l’enfer dans lequel elle s’est jetée avec son fils de 5 ans. À Paris, Gabriel et Adnan, deux jeunes activistes, vont monter pour eux une opération d’ex-filtration à haut risque. Une histoire vraie de deux mondes et deux générations pris dans le tourbillon de la guerre.

FUNAN

LE COCHON, LE RENARD ET LE MOULIN

C’est là que sa route croise un fugitif...

 Un jeune cochon et son père vivent au sommet d’une colline menacée par un gros nuage noir. Avant de partir combattre les brumes, le père construit un moulin à vent pour repousser le nuage et protéger la colline et ses habitants.

SANG FROID

 La survie et le combat d’une jeune mère, durant la révolution khmère rouge, pour retrouver son fils de 4 ans, arraché aux siens par le régime.

(Animation, 0h50). De Erick Oh.

(Animation, 1h24). De Denis Do.

NOS VIES FORMIDABLES

(Drame, 1h57). De Fabienne Godet. Avec Julie Moulier, Johan Libéreau.

 Margot, Jérémy, Salomé, César, Sonia… Ils ont entre 18 et 50 ans. Tout les sépare, sauf l’urgence de se reconstruire et de restaurer la relation à l’autre que l’addiction a détruite. Solidaires, ils ont comme seules règles, le partage, l’honnêteté, l’authenticité, la sincérité et l’humanité. Une bande incroyable de vivants qui crient haut et fort qu’on s’en sort mieux à plusieurs que seul.

SIBEL

(Drame, 1h35). De Guillaume Giovanetti, Çagla Zencirci. Avec Damla Sönmez, Emin Gürsoy.

 Sibel, 25 ans, vit avec son père et sa sœur dans un village isolé des montagnes de la mer Noire en Turquie. Sibel est muette mais communique grâce à la langue sifflée a n c e s t r a l e de la région. Rejetée par les autres habitants, elle traque sans relâche un loup qui rôderait dans la forêt voisine.

(Action, 1h59). D’Hans Petter Moland. Avec Liam Neeson, Emmy Rossum.

 Bienvenue à Kehoe, luxueuse station de ski du Colorado. La police locale n’y est pas franchement très sollicitée jusqu’au jour où le fils d’un conducteur de chasse-neige, Nels Coxman, est assassiné sur ordre de Viking, un baron de la drogue. Armé d’une rage implacable et d’une artillerie lourde, Nels entreprend de démanteler le cartel de Viking...

APPRENTIS PARENTS

(Comédie dramatique, 1h59). De Sean Anders. Avec Mark Wahlberg, Rose Byrne.

 Pete et Ellie veulent devenir une famille. En adoptant 3 frères et sœurs, dont une adolescente rebelle de 15 ans, Pete et Ellie réalisent très vite

audiodescription sourds et malentendants

City Presse 04 91 27 01 16

À L’AFFICHE DU 6 AU 12 MARS La Comète L'amour l'après-midi lun 20:00

L'ordre des médecins sam 16:00, dim 20:30

La cabane aux oiseaux mer 16:00

La dernière folie de Claire Darling jeu 20:30, sam 19:00

La favorite

(VO) mer 20:30, ven 18:00, dim 16:00

My beautiful boy

(VO) jeu 18:00, sam 20:30, lun 14:30

Sunshine

(VO) mer 18:00

Tout ce qu'il me reste de la révolution ven 20:30, dim 18:20

Mega CGR CinéMajestic Alita : Battle Angel

mer ven sam lun mar 19:50, mer jeu sam dim mar 22:15, jeu ven dim lun 13:40, jeu ven lun mar 16:30 (3D) mer sam mar 13:40, jeu dim 19:50, ven lun 22:15

All inclusive

tlj 18:00 + jeu ven lun mar 14:00

Apprentis parents mer sam dim 11:00

Black Snake, la légende du serpent noir tlj 22:30

Captain Marvel

Green Book : sur les routes du sud

jeu sam 13:15, jeu mar 20:15, ven 15:45, dim 10:45, lun 13:45 (VO) dim lun 20:20, mar 17:30

La favorite

mer 16:00, jeu dim 15:50, ven 21:00, sam 22:15, lun 15:45, mar 20:30 (VO) mer 20:45, ven 18:30, sam 15:50, dim 10:30

La parade

(VO) mer 20:00

tlj 14:00 + mer sam dim 11:30 + jeu ven lun mar 11:05

Le chant du loup

La mule

Vice

mer jeu sam dim lun mar 22:00

mer jeu 18:30, jeu sam 15:50, ven 16:15, 21:15, sam 18:00, 20:10, dim 16:00, 18:10, lun 18:20, mar 18:15

mer jeu lun 20:30, jeu ven mar 14:30, ven sam 19:15, sam 21:45, dim 16:15, dim mar 20:45, lun 18:00

Ralph 2.0

SAINT-DIZIER

Sang froid

Cinéma Multiplexe Ciné Quai Alita : Battle Angel

Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ?

mer 13:45, 16:00, sam 13:30, 17:50, dim 10:45, 15:40 jeu mar 16:15, jeu 20:45, ven mar 18:30, sam 15:30, 22:30, dim 20:30, lun 15:40, 18:10, mar 13:45

Vice

mer 20:30, jeu ven dim 13:15, sam 22:15, lun 15:30, 20:15 (VO) mer sam 13:15, ven 18:00, dim 20:20, mar 13:10

MONTMIRAIL

Sibel

Les estivants

mer 18:00, dim 16:00, lun 20:30

Exfiltrés

Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ? mer 18:15, dim 16:15

Jusqu'ici tout va bien

REIMS

La grande aventure Lego 2

Opéra Asako I & II

La Pat' Patrouille au cinéma

Bohemian Rhapsody

Le chant du loup

Celle que vous croyez

(VO) ven 21:00, lun 14:30 (VO) mer 12:00, jeu 20:50, dim 10:30, mar 18:20

Le mystère Henri Pick

mer 14:30, mer mar 18:40, jeu mar 12:30, jeu dim 20:40, ven 14:35, 19:00, sam 17:00, 21:20, dim lun 16:30, lun 12:10

Mon bébé

mer 14:20, sam 13:45, dim 14:30

Nicky Larson et le parfum de Cupidon

mer ven dim mar 14:10, 17:45, 21:20, jeu sam lun 12:20, 15:55, 19:30

Dragons 3 : le monde caché Funan

Grâce à Dieu

Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ?

mer sam 13:00, 18:50, jeu 12:30, 15:10, ven 16:25, ven dim 21:00, dim 10:30, 15:20, lun 11:50, 16:50, mar 13:50, 18:30

Ralph 2.0

Green Book : sur les routes du sud

ven 11:40, lun 21:30, mar 12:00

mer 16:30, sam 13:00, dim lun 18:30, mar 20:40 (VO) mer dim 20:50, jeu lun 13:20, ven 15:40, sam 18:30, mar 15:50

Minuscule : les mandibules du bout du monde mer dim 14:00, sam 14:30

sam 21:45, dim 14:00

Nicky Larson et le parfum de Cupidon

mer 18:30, ven 21:45, sam 17:00, dim 18:35, mar 18:00 Votre ligne quotidienne vers Paris

7j/7

Le mystère Henri Pick tlj 11:20, 13:40, 22:30 + mer jeu ven lun mar 16:00 + mer jeu ven sam lun mar 18:00 + mer ven sam lun mar 20:15 + dim 15:10, 19:15, 20:00 jeu 20:15, sam 16:00

Marie Stuart, reine d'Écosse tlj 13:15 + mer jeu ven sam lun mar 22:15 + dim 22:25

Masha et Michka - Les nouvelles aventures mer sam dim 11:00

Mon bébé Nicky Larson et le parfum de Cupidon

mer jeu 20:30, ven mar 14:30, sam 21:00, dim 15:00 (3D) mer sam lun 14:30, ven 21:00, dim 10:30, 20:00, mar 20:30 sam 16:45

ven 21:30 tlj 18:10, 20:30, 22:35 + jeu ven lun mar 11:00

Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ? tlj 11:10 + mer sam dim 12:55, 17:25, 19:40, 21:55 + mer sam 15:10 + jeu ven lun mar 13:05, 15:20, 17:35, 19:50, 22:05 + dim 16:35

Ralph 2.0 tlj 11:30, 17:05 + mer sam dim 14:30

Sang froid tlj 11:15, 13:50, 16:30, 19:25, 22:10

REIMS CENTRE € À PARISCENTRE BERCY dès REIMS € À PARIS BERCY dès www.reims-paris.com

Deux fils

VITRY-LE-FRANÇOIS

Green Book : sur les routes du sud

Cinéma Pierre Brasseur All inclusive

www.reims-paris.com

Le chant du loup

5 5

jeu lun 20:30, ven 10:30, 18:30, sam 16:45, dim 20:00, lun 14:30 mer 20:30, jeu 14:30, ven sam 21:00, dim 17:30 (VO) lun 20:30 ven 18:30, sam 19:00, dim 17:30, mar 20:30

Les temps modernes All inclusive mer 18:35, jeu lun 18:00, jeu 20:30, dim 20:45

Apprentis parents mer 16:10, ven 21:45, sam 19:15, lun 14:30, mar 20:45

A thousand girls like me (VO) jeu lun 14:30, ven 20:00, dim 18:40, mar 18:00

Bohemian Rhapsody

ÉPERNAY Le Palace Captain Marvel

La chute de l'Empire américain

Captain Marvel

Celle que vous croyez

mer 20:45, jeu mar 14:30, ven 19:30, sam 21:45, lun 20:30

Dragons 3 : le monde caché

La mule

mer 14:00, sam 17:00, dim 11:00, 16:30, mar 18:00

Le cochon, le renard et le moulin

mer dim mar 20:45, ven 21:45, sam 19:30, lun 14:30, 18:00

Dragons 3 : le monde caché

Les amants du capricorne

Grâce à Dieu

(VO) jeu dim 18:00

mer 14:00, 18:30, jeu 20:30, ven lun 14:30, ven 21:45, sam 19:35, dim 16:15, 18:40, mar 18:00, 20:45

Les éternels (Ash is purest white)

Grâce à Dieu

(VO) mer dim 13:20, jeu lun 15:50, ven 18:10, mar 20:50

ven mar 14:30, sam 16:30, dim 11:00, lun 20:15

jeu 15:40, 20:15, ven 18:15, sam 22:15, dim lun mar 18:00, lun 16:30

tlj 11:40, 14:15, 16:50, 18:40 + mer jeu sam dim lun mar 21:15 + ven 21:45

Sang froid

Cinéma Sez'Art Captain Marvel

mer dim 14:00, mer jeu dim mar 20:30, jeu 14:30, ven sam 19:10, 21:45, sam 17:00, dim 16:45, lun 17:45 (3D) mer 16:10, sam 14:15, dim 11:00, lun 20:30, mar 17:45

mer 13:30, 15:40, sam 15:50, 20:10, dim 14:00, 16:10

Le chant du loup

mer 16:15, jeu 18:00, sam 14:30, 17:00, dim 11:00

SÉZANNE

Jean Vanier, le sacrement de la tendresse

(VO) mer lun 20:40, jeu 14:30, ven 12:20, 16:40, sam 19:00, dim 10:30, lun 14:10, mar 16:20

mer dim 14:00, mer 18:30, jeu lun 14:30, jeu lun mar 18:00, jeu 20:30, sam 17:00, 21:45, dim 18:35

mer 20:40, jeu 18:00, ven sam 19:15, dim 14:00, lun 17:45, mar 20:45

ven 14:30, sam 14:15

La favorite

Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ? Ralph 2.0

(VO) mer 18:40, jeu 16:30, jeu sam 21:20, ven 11:30, 16:20, sam 13:30, dim 13:20, 18:10, lun 13:50, 21:00, mar 18:50

mer dim 18:20, ven 13:10, sam 16:00, lun 20:50, mar 13:20

Le mystère Henri Pick

mer dim 14:00, 16:15, mer dim mar 20:45, jeu 18:00, jeu lun 20:30, ven sam lun mar 14:30, ven 19:30, ven sam 21:45, sam 17:00, dim 18:30

mer sam dim 11:00, 13:45, 16:30

jeu 18:50, mar 14:30

(VO) dim 16:00

(VO) mer ven dim mar 12:15, 15:50, 19:25, jeu sam lun 14:00, 17:35, 21:10

Le Don Camillo Alita : Battle Angel

tlj 15:50, 20:10, 22:10

mer 17:45, jeu 16:30, 18:30, ven 16:00, sam 17:50, 20:30, dim 13:30, 18:10

Jusqu'ici tout va bien

Une intime conviction

Escape game

Celle que vous croyez

mer mar 22:00, jeu ven sam lun 19:10

La grande aventure Lego 2

tlj 18:00 + mer sam dim 11:15, 13:50

mer jeu 13:45, mer 15:40, mer jeu dim lun 20:30, ven 16:00, 21:00, sam 13:00, 20:00, dim 10:30, 13:30, lun 15:30, mar 14:00, 20:15 (3D) mer jeu 18:15, ven 18:30, sam 17:40, dim 17:50, mar 17:30

dim 11:00, mar 14:30

Green Book : sur les routes du sud

mer dim 14:00, mer 16:15, sam 14:30, dim 11:00

mer ven sam mar 20:30, dim 18:15

tlj 13:50, 15:50, 17:50, 20:00, 22:00

L'ordre des médecins

dim 16:00

Dragons 3 : le monde caché

tlj 18:10, 20:10 + mer ven sam dim mar 22:15 + jeu ven lun mar 13:40 + jeu lun 16:00

mer 18:45, mer dim 20:45, jeu sam lun mar 14:30, jeu lun mar 18:00, ven sam 19:30, dim 16:30, lun 20:30

mer mar 19:10, jeu ven lun mar 14:00, jeu ven sam dim lun 22:00

La grande aventure Lego 2

Le chant du loup

ven 20:00

mer jeu sam 16:50, mer sam 21:30, ven 19:00, dim 13:20, lun 19:30, mar 16:30, 21:10

Jusqu'ici tout va bien

Grâce à Dieu

Tout ce qu'il me reste de la révolution

mer jeu ven sam dim lun 13:30, mer 16:15, mer jeu 18:15, mer jeu lun 20:45, ven 15:45, 21:15, sam 15:30, 20:10, dim 11:00, 15:40, 18:20, mar 16:00, 20:50

tlj 14:00, 16:00, 18:00, 20:00, 22:00 + mer sam dim 11:15

tlj 13:50, 15:50, 17:50, 19:50, 22:00 + mer sam dim 11:15

Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ?

jeu 20:30, sam 21:45

La Belle au bois dormant (Bolchoï - Pathé Live)

mer 16:00, sam 18:00, dim 14:00

tlj 17:50, 20:10 + mer sam dim 11:00 + jeu ven lun mar 15:45

mer 12:00, mer lun 16:20, mer ven 21:10, jeu 11:50, 14:10, 19:00, ven 14:00, ven sam 18:50, sam mar 16:30, sam 21:00, dim 10:40, 15:50, 20:40, lun 11:30, 18:40, mar 11:40, 21:20

tlj 11:05, 13:25, 15:55, 19:50, 22:20

mer 16:45, jeu 17:45, dim 11:00, lun 20:30, mar 14:30

Damien veut changer le monde

sam dim 11:00, sam 16:00

Happy birthdead 2 you

Escape game

La favorite

Le mystère Henri Pick

Dragons 3 : le monde caché

mer sam dim 11:15, 13:30, 15:40

Nos vies formidables

mer 16:30, jeu 14:30, dim 20:30

tlj 13:25, 15:30, 17:45, 19:55 + mer sam dim 11:20 + jeu ven lun mar 11:00

mer sam 18:15, jeu 17:50, ven lun 20:45, sam 22:30, dim mar 20:40, lun 13:15, 18:00, mar 15:45

tlj 13:40 + mer sam dim 11:00 (3D) tlj 16:30, 19:30, 22:15

tlj 16:00, 22:00 + mer 11:15 + mer jeu sam dim lun mar 20:00 + jeu ven lun mar 14:00

Green Book : sur les routes du sud

sam 15:10

La Belle au bois dormant (Bolchoï - Pathé Live)

Le chant du loup

mer 16:00, mer ven sam lun mar 20:30, sam 18:00, dim 14:00, 18:15

tlj 13:40 + mer ven sam dim mar 16:00 + jeu lun 22:10

Minuscule : les mandibules du bout du monde

2000345368VD

CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

(VO) mer dim 16:00, jeu lun 18:30, ven 20:50

Escape game

mer sam 15:40, sam 12:20, dim 10:40, 13:20

Exfiltrés

mer 10:30, sam 19:00

Ralph 2.0

mer ven sam 14:30, jeu dim 10:30 (3D) mer ven 10:30, jeu 14:30, dim 15:00

mar 14:30

Captain Marvel mer 14:30, 17:00, jeu dim mar 20:30, sam 14:15, 19:00, 21:30, dim 11:00, 14:00 (3D) mer ven lun 20:30

Celle que vous croyez

ven lun 20:30, dim 18:15, lun mar 14:30

Dragons 3 : le monde caché mer 17:00, sam 14:15

THILLOIS

Grâce à Dieu

Gaumont Parc Millésime Alita : Battle Angel

Happy birthdead 2 you

mer jeu ven sam lun mar 16:20, mer jeu sam dim lun mar 21:40, jeu ven lun mar 11:20, ven 22:00, dim 15:40 (3D) tlj 19:00

mer jeu mar 20:30, dim 20:15, lun 14:30 mer 14:30, sam 21:15, dim 14:00

Jusqu'ici tout va bien sam 19:00, dim 11:00, 18:45, lun 20:30

All inclusive

La grande aventure Lego 2

Captain Marvel

Le chant du loup

mer jeu ven sam lun mar 15:45, 17:50, 20:00, dim 18:15, 20:20

mer 14:30, dim 14:00

tlj 11:50, 14:55, 18:15 (3D) tlj 21:05 (3D) (IMAX) tlj 13:50 + mer ven sam dim lun mar 11:00 + mer jeu sam dim lun mar 16:40 + mer jeu ven sam dim mar 19:30 + mer jeu ven sam lun mar 22:20 (VO) (3D) (IMAX) jeu 11:00, ven 16:40, dim 22:20, lun 19:30

mer dim 20:30, sam 16:45, 21:15, dim 16:30, lun 14:30

tlj 11:15, 13:30, 15:50, 18:10, 20:20, 22:30

Ralph 2.0

Mon bébé ven 20:30

Nicky Larson et le parfum de Cupidon mer 17:00, sam 16:45, dim 11:00

Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ?

Damien veut changer le monde

sam 14:15, 19:00, dim 18:30, mar 20:30

Dragons 3 : le monde caché

sam 16:45, dim 16:00

tlj 13:20 + mer sam dim 11:00 + mer jeu ven sam lun mar 15:40 + dim 16:15

Une intime conviction jeu 20:30, dim 16:15


LE CARNET

22

mémento

2000319662VD

LUNDI 11 MARS 2019

AVIS DE DÉCÈS

REIMS Madame Nadine MAIZIERE, son épouse ; Ses frères et sœurs, ses beaux-frères et belles-sœurs, ses neveux et nièces, ainsi que toute sa famille et ses amis,

REIMS

OBSÈQUES

Monsieur et Madame Robert STOURBE, son frère ; Madame Jacqueline CHOLLEY, sa sœur ; Nathalie et Christophe, sa nièce et son neveu ; Ses petits-neveux,

ont la tristesse de vous faire part du décès de

Monsieur Bernard MAIZIERE

ont la tristesse de vous faire part du décès de

Monsieur Marc STOURBE

survenu le 6 mars 2019, à l’age de 70 ans. Ses obsèques religieuses auront lieu le mercredi 13 mars 2019 à 10 h 30 en l’église Saint-Jean-Baptiste de Reims.

survenu à l’âge de 70 ans. Une cérémonie d’Adieu aura lieu le mercredi 13 mars 2019 à 10 heures au crématorium de Reims.

Anciennement Gobillard 34, rue Chanteraine 51800 SAINTE-MENEHOULD Tél. 03 26 60 81 59 Mail : pf.gugert@orange.fr PERMANENCE DÉCÈS 24H/24 ET 7J/7

Organisation d’obsèques Chambres funéraires Transport de corps toutes distances Entretien et travaux de sépulture Contrat obsèques Hab. : 2014.51.144

La famille remercie la résidence Wilson pour leur dévouement.

P.F CHAMPENOISES S.A.S - Reims, Cormontreuil ✆ 03.26.77.34.24- Hab: 2015-51-1 1464218400

REIMS, LA MALMAISON

marbrerie.szamweber@orange.fr

Organisation d’obsèques Transports toutes distances Chambre funéraire Exposition de monuments Large choix d’articles funéraires Travaux de cimetière Entretien de sépultures

2000325408

16, avenue du Général Leclerc 51600 SUIPPES Tél. 03 26 70 11 96 Hab. : 2014-51-10

Nicole et Michel FLAMENT, sa fille et son gendre ; Mélanie, sa petite-fille et Stéphane ; Léa et Zoé, ses arrière-petites-filles, ainsi que toute la famille, ont la douleur de vous faire part du décès de

REIMS « Serge est désormais parmi les étoiles » Madame Renée SIEBERT, sa sœur ; Laurent et Lou SARRET, Karine et Laurent GARNIER, Stéphane et Sandrine SARRET, ses neveux et nièces ; Mina, Pierre, Mathilda et Tristan, ses petits-neveux et petites-nièces ; Ses amis et voisins,

Un savoir-faire familial depuis 70 ans

POMPES FUNÈBRES SZAMWEBER

1464383300

Le présent avis tient lieu de faire-part.

2000325347

POMPES FUNÈBRES MARBRERIE GUGERT

ROC ECLERC A L’UNIVERS DU FUNERAIRE FACE CREMATORIUM 51100 Reims La Neuvillette ✆ 03 26 06 19 99 - HAB.2015-51-136

Madame Odette BOCAHU survenu le 7 mars 2019, dans sa 93ème année. La cérémonie religieuse sera célébrée le jeudi 14 mars 2019 à 10 h 30, en la basilique Sainte-Clotilde suivie de la crémation à 14 heures.

ont la tristesse de vous faire part du décès de

Monsieur Serge SIEBERT

Pas de plaques.

survenu le mercredi 6 mars 2019, à l’âge de 88 ans.

Madame BOCAHU repose au funérarium de Reims, 7, rue Roger Aubry.

Ses obsèques seront célébrées le vendredi 15 mars à 15 heures en l’église Saint-Sébastien de Bétheny à Reims.

Cet avis tient lieu de faire-part. GALICHET SAS - Reims - hab.: 2013.51.7 - Funéris. Condoléances sur www.pompes-funebres-galichet.com

Cet avis tient lieu de faire-part. PFG Services Funéraires, rue R.Aubry- REIMS (A proximité du centre Hospitalier) ✆ 03.26.86.11.25 - Hab: 2014.51.61

1464500500

1464379100

AY-CHAMPAGNE

Organisation d’obsèques

21 faubourg Saint-Antoine CHÂLONS 03 26 26 84 00 06 43 15 81 38 Hab. : 2013-51 - 151

Marbrerie Contrats obsèques

ont la tristesse de vous faire part du décès de

Chambre funéraire

2000325442VD

POMPES FUNÈBRES FAVRE FUNÉRAIRE

REIMS

Monsieur Dominique LEVEQUE, maire d’Ay-Champagne, conseiller départemental, le conseil municipal,

Monsieur Claude SANZEY, son époux ; Thierry et Sylvie SANZEY, ses enfants ; Ses petits-enfants et arrière-petit-enfants, et toute la famille, ont la tristesse de vous faire part du décès de

Monsieur Jacky GRUSON

Madame Hélène SANZEY

Agent technique

née LEGAND

survenu le 6 mars 2019. 7 J/7 - 24 H/24

favre-funeraire@orange.fr www.favrefuneraire.fr

Ses obsèques seront célébrées le mercredi 13 mars 2019, à 15 heures, en la basilique Saint-Remi de Reims.

La cérémonie religieuse sera célébrée le mardi 12 mars 2019 à 10 h 30 en l’église Saint-Brice d’Ay, suivie de la crémation à 14 heures à Châlons-en-Champagne. 1464541400

PFG Services Funéraires, Place de Hôtel de Ville - REIMS ✆ 03.26.88.58.40 - Hab: 2014.51.62 1464509000

Retrouvez l’ensemble de nos avis d’obsèques sur notre site www.enmemoire.fr TINQUEUX

est un site dédié aux familles de la région confrontées au deuil. Il offre plusieurs services ; Déposez vos condoléances, témoignages et photos en ligne. Accédez à une base d’archives des avis de décès publiés dans les journaux L’union, l’ardennais, l’est-éclair et libération champagne. Notre équipe est là pour vous accompagner.

Madame Jeannine SALEMBIEN, son épouse, toute la famille et ses amis, ont la douleur de vous faire part du décès de 2000335717VD

• Pompes Funèbres • Contrats Obsèques • Salons Funéraires • Marbrerie • Fleurs

Monsieur Pierre SALEMBIEN ancien combattant AFN

survenu le 8 mars 2019, dans sa 86ème année. Un dernier hommage lui sera rendu lors d’une cérémonie civile le mercredi 13 mars 2019 à 14 h 30, dans la salle omniculte du funérarium de Reims, 7, rue Roger Aubry, suivi de l’inhumation au cimetière "Les Grévières" de Tinqueux.

25 rue de Bétheny ZA La Neuvillette - REIMS Face au terrain de football

Madame SALEMBIEN remercie particulièrement les services de l’H.A.D de Reims, le docteur CANEPA et ses collègues, ainsi que l’ensemble du personnel soignant de la clinique de Bezannes pour leur dévouement.

03 26 87 96 24

GALICHET SAS - Reims - hab.: 2013.51.7 - Funéris. Condoléances sur www.pompes-funebres-galichet.com 1464539700


Sports

FOOTBALL

Quand Reims rate le cadre

Deux nuls consécutifs contre Amiens et Dijon, le Stade de Reims débute le dernier mois d’hiver sur la pointe des pieds. Il intègre pourtant le Top 5

Page III

CAHIER SPÉCIAL

FOOTBALL Da Fonseca l’accent aigu page XVI

RUGBY Les Bleus freinés au Vert page XI


LUNDI

SPORTS

II

11 MARS 2019

BOXE

gros plan

Simple et viril

Dix ans après, â&#x20AC;&#x153;Malouâ&#x20AC;? ZaĂŻm va renfiler les gants

CHARLEVILLE-MĂ&#x2030;ZIĂ&#x2C6;RES Lâ&#x20AC;&#x2122;ancien professionnel a prĂŠvu de remonter sur le ring

face Ă Mohamed Benguesmia, lâ&#x20AC;&#x2122;un de ses grands rivaux de lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠpoque. â&#x20AC;&#x2122;est une histoire Ă  la Rocky comme la boxe nous en rĂŠserve parfois : celle de lâ&#x20AC;&#x2122;Ardennais, double champion de France, Madjid ÂŤ Malou Âť ZaĂŻm (47 ans ; 26 victoires en 28 combats professionnels), qui, une dĂŠcennie après avoir arrĂŞtĂŠ sa carrière, sâ&#x20AC;&#x2122;apprĂŞte Ă  reprendre du service. Ce sera le temps dâ&#x20AC;&#x2122;affronter un autre ancien pro : lâ&#x20AC;&#x2122;AlgĂŠrien, sacrĂŠ champion du monde WBB en 2003, Mohamed Benguesmia (40 succès, dont 33 par KO, et 3 dĂŠfaites). Les deux mi-lourds ont combattu Ă  la mĂŞme pĂŠriode et ĂŠtĂŠ rivaux dans les classements, mais sans jamais se retrouver face Ă  face sur un ring. ÂŤ Ă&#x2021;a avait failli se faire Ă  plusieurs reprises, se souvient Hamid ZaĂŻm, le frère et manager de Madjid. Une fois, on ĂŠtait mĂŞme allĂŠ en AlgĂŠrie donner une confĂŠrence de presse, mais le combat ne sâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtait pas concrĂŠtisĂŠ car, Ă  lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠpoque, notre père, Amar, pensait que ça nâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠtait pas une bonne idĂŠe. Âť

C

Le billet de GĂŠrard Kancel On peut tout craindre, et mĂŞme le pire. Pour nâ&#x20AC;&#x2122;avoir pas compris que, dans le sport, lâ&#x20AC;&#x2122;heur et le malheur font battre le mĂŞme cĹ&#x201C;ur, que les larmes de victoire ressemblent, Ă sâ&#x20AC;&#x2122;y mĂŠprendre, Ă  celles de la dĂŠfaite, et que, derrière un vainqueur, se cache toujours un vaincu, le supporter exigera toujours plus. Ă&#x20AC; tous les stades de lâ&#x20AC;&#x2122;existence, le temps est lâ&#x20AC;&#x2122;ami de la raison. Dans le football dâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠlite, il sâ&#x20AC;&#x2122;affiche en ennemi. GonflĂŠs par un flatteur rĂŠsultat aller, conditionnĂŠs par une trop ĂŠlogieuse campagne de presse relayĂŠe et commentĂŠe par lâ&#x20AC;&#x2122;excessive imprudence des rĂŠseaux sociaux, les fans du Paris SaintGermain ĂŠtaient venus, mercredi, assister Ă  la mise Ă  mort dâ&#x20AC;&#x2122;un Manchester United affaibli, victime dĂŠsignĂŠe dâ&#x20AC;&#x2122;une fĂŞte annoncĂŠe inoubliable. Mais quand le grandissime favori se prend les pieds dans le tapis, le grommellement populaire des gilets bleus du PSG fait comprendre quâ&#x20AC;&#x2122;on ne jongle pas avec les ĂŠmotions. Paris ĂŠliminĂŠ, la magie devient tragĂŠdie. Car, on le sait bien, câ&#x20AC;&#x2122;est de la confiance que naĂŽt la trahison. Il aura fallu deux jours au Collectif Ultras pour exprimer sa ÂŤ honte Âť et sa ÂŤ colère Âť envers ses stars qui ont de nouveau fait du PSG ÂŤ la risĂŠe de lâ&#x20AC;&#x2122;Europe Âť. Un discours blessant, plaçant dans le mĂŞme seau dâ&#x20AC;&#x2122;inutilitĂŠ stars de pacotilles et dirigeants qataris incompĂŠtents, conclu avec moins de finesse : ÂŤ Ni valeur, ni honneur. Achetez-vous des couilles ou dĂŠgagez ! Âť Simple et viril.

De la confiance naĂŽt la trahison

â&#x20AC;&#x153;Jâ&#x20AC;&#x2122;AI DĂ&#x2030;JĂ&#x20AC; PERDU DIX KILOSâ&#x20AC;? Le projet est finalement revenu sur la table en dĂŠcembre dernier, lorsque le promoteur de Benguesmia a contactĂŠ le clan ZaĂŻm afin de participer Ă son jubilĂŠ. ÂŤ MĂŞme si on ne sâ&#x20AC;&#x2122;attendait pas du tout Ă  une telle proposition, on nâ&#x20AC;&#x2122;a pas hĂŠsitĂŠ Âť, souffle ÂŤ Malou Âť. Lâ&#x20AC;&#x2122;ancien dĂŠtenteur de la ceinture mondiale UBO a aussitĂ´t musclĂŠ sa prĂŠparation et perdu 10 kg. ÂŤ Ă&#x2021;a fait tout drĂ´le de retrouver cette adrĂŠnaline-lĂ , sourit-il. Plus ça approche et plus jâ&#x20AC;&#x2122;ai du mal Ă  mâ&#x20AC;&#x2122;endormir le soir (rires).

# Le tweet ÂŤ Plus ça approche, plus jâ&#x20AC;&#x2122;ai du mal Ă mâ&#x20AC;&#x2122;endormir Âť, avoue lâ&#x20AC;&#x2122;ex-champion de France (ici en 2008, lors de son dernier combat). Câ&#x20AC;&#x2122;est, en tout cas, un très beau challenge, qui va me permettre dâ&#x20AC;&#x2122;honorer la mĂŠmoire de mon père et dâ&#x20AC;&#x2122;aller boxer en AlgĂŠrie, dâ&#x20AC;&#x2122;oĂš notre famille est originaire. Âť Initialement prĂŠvu ce week-end Ă  Boufarik, près dâ&#x20AC;&#x2122;Alger, le combat a toutefois dĂť ĂŞtre

reportĂŠ en raison des tensions qui règnent actuellement dans le pays. ÂŤ On espère quâ&#x20AC;&#x2122;on va vite pouvoir trouver une nouvelle date Âť, confie Hamid ZaĂŻm. ÂŤ Malou Âť, lui, nâ&#x20AC;&#x2122;attend que çaâ&#x20AC;Ś

AURĂ&#x2030;LIEN AVIGLIANO

@AuAvigliano

MbappĂŠ ? La star des stars. Tuchel ? Un gĂŠnie. Les dithyrambes de lâ&#x20AC;&#x2122;Ă&#x2030;quipe ne doivent pas prĂŠcĂŠder les matches mais les suivre. Sinon, câ&#x20AC;&#x2122;est rĂŠtrospectivement le ridicule.â&#x20AC;? @bernardpivot1

EN IMAGE

Ă&#x20AC; SUIVRE CETTE SEMAINE

02 VITTEL Une Ardennaise â&#x20AC;&#x153;bronzĂŠeâ&#x20AC;? aux Nationaux de cross-country Lâ&#x20AC;&#x2122;hippodrome de Vittel accueillait ce week-end les championnats de France de cross-country. Vingt-cinq ans après sa dernière organisation. Une reprĂŠsentante rĂŠgionale, MĂŠline Rollin, a pu sâ&#x20AC;&#x2122;extirper de la meute et dominer les conditions extrĂŞmes de course, pour dĂŠcrocher une belle mĂŠdaille de bronze chez les Espoirs dans lâ&#x20AC;&#x2122;ĂŠpreuve ĂŠlite.

MARCHE

KHXUHVFKURQR¢&K¤WHDX 5HQGH]YRXVLQFRQWRXUQDEOHGHVPDUFKHXUVGH JUDQGIRQGOHV+HXUHVGH&K¤WHDX7KLHUU\VH GURXOHQWOHZHHNHQGSURFKDLQ/HGSDUWHVWSUYX OHVDPHGL¢KHXUHV3ODFHGHO̾+œWHOGH9LOOHHW O̾DUULYHDXPPHHQGURLWHW¢ODPPHKHXUHOH GLPDQFKH/̾SUHXYHFDVWHOOHVHUYLUDDXVVLGHWHVW GHVOHFWLRQSRXUOH3DULV̰$OVDFH

VOLLEY-BALL

51

08

&KDXPRQWGͤH3URXVH¢5HLPV 8QHVDFUHDIͤFKHFHMHXGLPDUV K  GDQVODVDOOH5HQ7\V¢5HLPV3RXUOH FRPSWHGHVTXDUWVGHͤQDOHDOOHUGHOD/LJXH GHV&KDPSLRQV&KDXPRQWYLFHFKDPSLRQ GH)UDQFHDFFXHLOOHO̾TXLSHLWDOLHQQHGH 3URXVH/̾HQMHXSUHQGUHXQHRSWLRQSRXUOD TXDOLͤFDWLRQDYDQWOHPDWFKUHWRXUHQ,WDOLH

FOOTBALL /H&66$HQͤQPD°WUHFKH]OXLb" 9DLQTXHXU¢+DJXHQDXVDPHGL6HGDQD OĚľRFFDVLRQGHFRQͤUPHUVXUVDSHORXVHGX VWDGH'XJDXJXH]IDFH¢)OHXU\0ÂŤURJLV VDPHGLSU¢KHXUHV/HV9HUWHW5RXJH QĚľRQWSDVJDJQÂŤGHX[IRLVGHVXLWHGHSXLV OHXUVGHX[SUHPLÂŞUHVYLFWRLUHVHQGÂŤEXWGH VDLVRQOHVHWDR½W INFOGRAPHIE Lâ&#x20AC;&#x2122;UNION


LUNDI

SPORTS

11 MARS 2019

III

FOOTBALL LIGUE 1

Sur un air de revanche DIJON Tenu en échec en Côte-d’Or malgré son ultra-domination, le Stade de Reims

veut désormais bien négocier son dernier rendez-vous avant la trêve, face à Nantes.

P

our être un brin provocateur, on pourrait presque parler de bonne affaire. Bien sûr, au vu du nombre d’occasions qu’il s’est procuré samedi à Dijon, le Stade de Reims aurait dû rentrer les valises pleines de points. Au final, ce nul glané en Côte-d’Or (1-1) lui a permis de gravir encore une marche au classement. Ce matin, les Rémois sont cinquièmes mais ce n’est pas la seule chose qu’ils tenaient à retenir après coup. « Il y a beaucoup de frustration. On méritait de gagner ce match mais pour cela, il faut marquer. » .............................................................

“L’inefficacité, ce n’est pas le problème d’une seule personne” Édouard Mendy, gardien de Reims Le constat, clair et limpide, est dressé par Yunis Abdelhamid, ancien du DFCO qui fut l’un des derniers Marnais à quitter le stade Gaston-Gérard. Avec pour lui comme pour ses coéquipiers, l’impression légitime d’avoir laissé échapper deux points. « D’habitude, on ne se crée pas autant d’occasions. On arrive à marquer à chaque fois, nos attaquants sont vraiment efficaces mais ce ne fut pas le cas cette fois. Ce n’est pas grave. L’essentiel, c’est qu’on a tout donné », prolonge le défenseur stadiste d’un ton posé, qui tranchait avec celui de Rémi Oudin, déçu de ne pas avoir su régler la mire précédemment. L’attaquant promettant même qu’il « allait se remettre en question, et travailler cette semaine à l’entraînement pour que cela rentre la semaine prochaine ».

“ON VEUT RESTER LÀ-HAUT” Une sérénité nourrie aussi par une série d’invincibilité en championnat qui continue de s’étirer. Douze matches de rang sans défaite, c’est suffisamment rare

Samedi soir, Dia, Oudin et consorts ont beaucoup trop gâché. D’où une sorte de revanche à prendre dimanche face aux Canaris. AFP pour être salué. « Il faut être fier de cette série mais maintenant, il faut avoir cet orgueil de tout faire pour la préserver », ajoute Abdelhamid. Il n’empêche qu’entre la semaine dernière face à Amiens (2-2) ou ce week-end, le Stade de Reims a oublié certains ingrédients, à des périodes clés. Son incapacité à ne pas laisser Dijon revenir dans la partie trop rapidement, après avoir ouvert le

score et dans une situation de supériorité numérique, lui a compliqué la tâche. Certains oublis, aussi. Comme lorsque Dia, en contre-attaque, a privilégié la solution individuelle alors que trois coéquipiers attendaient d’être servis. Même si globalement, au cœur de cette soirée un peu folle, ces nombreuses défaillances à l’approche du but adverse n’étaient pas uniquement impu-

LAUTOA : “ON A MÉRITÉ CE POINT PARCE QU’ON A ÉTÉ COURAGEUX” Côté dijonnais, le sentiment d’avoir pris un bon point jurait avec la déception rémoise. À dix contre onze pendant quasiment l’intégralité de la rencontre, le DFCO de Wesley Lautoa a fait front en équipe pour résister aux nombreuses vagues d’un Stade de Reims dominateur mais bien trop maladroit. « Le scénario du match a été très compliqué mais on n’a rien lâché », relevait le natif d’Épernay. Le capitaine dijonnais, comme son coéquipier gardien Bobby Allain, auteur de plusieurs interventions décisives, ont tous les deux loué la force de caractère d’un collectif toujours dans une situation compliquée. « Reims reste sur une belle dynamique. Même si on a un peu de réussite, je pense qu’on a mérité ce point, parce qu’on a été très coura-

geux, reprend Lautoa. On voulait prendre les trois points ce soir (samedi) mais en en prenant déjà un, on casse notre spirale négative. Maintenant, il faut qu’on enchaîne. » Ce ne sera peut-être pas pour demain, avec la réception du Paris Saint-Germain (19 heures). En espérant ne pas laisser trop de plumes face au leader parisien, le DFCO est déjà tourné vers son déplacement à Guingamp, samedi (20 heures), qui sera déterminant dans la lutte pour le maintien. « J’espère qu’on va engranger de la confiance pour aller faire un bon match face à un concurrent direct », complète le Sparnacien, qui, pour sa 24e titularisation de la saison, s’est montré solide dans la tempête malgré un scénario tout sauf favorable aux siens. Le genre d’attitude bienvenue lorsqu’on lutte pour sa survie en Ligue 1. J.C.

tables à un seul élément mais bien au collectif. « On doit se réfugier dans le travail et continuer à bosser tous ensemble, clame Édouard Mendy. L’inefficacité, ce n’est pas le problème d’une seule personne. Ce n’est pas que les attaquants, c’est un travail d’équipe. Si on en est là, c’est que tout le groupe a bossé pour qu’on puisse exister dans ce championnat. Depuis un an et de-

mi, l’état d’esprit est le même, on a su se remettre d’emblée après les frustrations. Il y a de la déception parce qu’on veut rester là-haut, on veut continuer à gagner des matches. » La réception de Nantes, dimanche à Delaune (15 heures), était déjà dans toutes les têtes samedi. On peut être sûr que ce Stade de Reims-là, qui sera revanchard, n’est nullement rassasié.

JULIEN COLLOMB

@JujuCollomb

STADE DE REIMS EXPRESS

GREJOHN KYEI, SACRÉ ACROBATE

Prêté cette saison par le Stade de Reims à Lens, Grejohn Kyei a signé un but somptueux à l’occasion de la réception d’Auxerre, samedi à Bollaert-Delelis. À la 78e minute, l’attaquant a ajusté un retourné acrobatique en pleine surface pour permettre au Racing de faire le break face à Auxerre (2-0, score final).

NANTES À REIMS SANS SIGTHORSSON

Kolbeinn Sightorsson n’est plus un joueur du FC Nantes. L’attaquant islandais a résilié, à l’amiable, son contrat avec le club canari. Il ne sera donc pas du déplacement à Reims, dimanche.


LUNDI

SPORTS

IV

11 MARS 2019

FOOTBALL RÉGIONAL 1

Reims Sainte-Anne freine le leader CORMONTREUIL Pas de vainqueur dans le derby marnais, perturbé par les bourrasques de vent.

Sainte-Anne peut remercier son gardien qui a brillé face aux missiles adverses.

L

es conditions atmosphériques étaient loin d’être favorables sur le synthétique du stade Robert Pirès, mais le derby de la couronne rémoise a permis de constater la solidité du leader cormontreuillois et que Sainte-Anne a le potentiel pour viser le top 5. Défaits deux fois par des clubs aubois, les Rémois, désormais coachés par Manuel Abreu, ont longtemps tenu en échec leurs voisins. Portés par le vent en première mitemps, ils ont placé une première banderille par Aït Ziane lancé par Pereira. Heureusement, sans état d’âme, Enzo Abreu, empêché l’ouverture du score grâce un tacle salvateur (12e). Pereira, encore lui, se signalait en ouvrant le score sur corner. Bien brossé, le ballon trompait la vigilance de Roy (15e). Mis en confiance, Ftich et ses partenaires dominaient les débats. Exceptée une frappe de De Gasparo contrée dans la surface par Kevin Nyambi (22e), Sainte-Anne se créait deux opportunités par Aït Ziane et Toukouk, sans conséquence pour Roy.

BACHELLEZ ÉTINCELANT A la reprise, Cormontreuil allait rapidement mettre la défense de Sainte-Anne sur le gril. Driout monté aux avant-postes manquait le cadre (47e). Lancé par Stéphane Laquait, Huck doublement aidé par les rafales de vent mettait Bachellez à l’ouvrage. Le jeune portier rémois, secouru par la transversale repoussait les tentatives du n° 13

REIMS SAINTE-ANNE CORMONTREUIL

LES RÉACTIONS

1 1

Manuel ABREU (entraîneur de Sainte-Anne) : « C’est un bon résultat. On a bien débuté en ouvrant le score. Il nous a manqué le deuxième but qui aurait pu suffire. Les joueurs ont fait des efforts ensemble. Heureusement (Tristan) Bachellez a effectué plusieurs arrêts déterminants ». Quentin PEIREIRA (Sainte-Anne) : « Un but sur corner, c’est de la réussite. C’est mon premier depuis mon arrivée au club à Noël. Je commence à avoir les jambes. Durant deux mois en Italie, je n’ai pas joué. J’ai évolué à mon poste, en 10 ou en 9 ». Stéphane LAQUAIT (entraîneur de Cormontreuil) : « En deuxième mitemps avec l’avantage du vent, le gardien de Sainte-Anne a permis à son équipe de rester à 1-0 très longtemps. On a joué deux matches difficiles à Sedan et à Sainte-Anne. On s’est montrés solides. On prend deux points qui nous permettent de rester en haut du tableau ». Anthony HUCK (Cormontreuil) : « J’étais resté éloigné des terrains suite à une suspension, et la semaine dernière, je n’ai pu joueur à Sedan en raison d’une blessure au dos. Nous n’avons rien lâché. Nous aurions pu prendre trois points mais le gardien de Sainte-Anne a sauvé son équipe en trois occasions ».

(1-0). Temps très venteux. Terrain synthétique. 200 spectateurs. Arbitre : M. Simonin (Nancy) assisté de MM. Julien et Duter. Buts : pour Sainte-Anne, Peirera (15e) ; pour Cormontreuil, Huck (81e). Avertissements : aux Rémois Singamalon (55e), Zeguir (70e) et au Cormontreuillois Guntzburger (30e). Exclusion du Cormontreuillois Ribeiro (90e). REIMS SAINTE-ANNE : Bachellez – C. Trémor, K. Nyambi, Zeguir, Benmiroch – Singamalon, Pereira, Arroum – Fitch (cap), Bahloul, Toukouk. Entrés : Aït Ziane (3e), Olivin (90e). CORMONTREUIL : Roy – Y. Fofana, Ribeiro, Driout, Enzo Abreu – Bamba, François, Gunztburger (cap) – Bocquier, Grand, De Gasparo. Entrés : Huck (46e), Théron (61e), Logette (75e).

.................................................................. cormontreuillois. Bocquier, lui aussi obligeait Bachellez à s’envoler (69e). Après un énième sauvetage, toujours sur un boulet de Huck (76e), il s’inclinait à la 81e, sur un missile qui secouait les filets. Durant cette période, l’attaque rémoise n’avait guère posé de problèmes, à part une tir rentrant de Toukouk (67e). La rencontre aurait pu basculer en faveur de SainteAnne, avec un Aït Ziane filant dans l’axe. A une trentaine de mètres du but de Roy, Ribeiro le crochetait. Il écopait logiquement d’un carton rouge, mais le coup franc était mal négocié. Finalement, le partage des points satisfaisait chaque camp.

Une solide prestation pour le Cormontreuillois Anthony Huck. Archive

FOOTBALL DIVISION 2 FÉMININE

À Rennes, comme des reines La Division 1 se profile à grands pas pour les Rémoises qui continuent d’imposer leur suprématie dans ce championnat. Dominatrices dans les différents compartiments du jeu, les Marnaises ont logiquement dominé les débats face à des Rennaises au sort déjà scellé. Presque une formalité.

En image

par cette frappe imparable devant Miloche la gardienne rennaise (54e). Une sortie maîtrisée dans son ensemble qui aura néanmoins vu les Rennaises se montrer menaçantes avec les tentatives de Barré (26e) de Vranic (35e) et de Ménard (62e). Pas suffisant pour ébranler le bloc rémois en route vers une belle destinée.

MIQUEL : “UN BON RÉSULTAT” « Dans l’ensemble, c’est un bon résultat, appréciait Amandine Miquel avec le sentiment du travail accompli. C’est sûr que l’on aurait pu en marquer plus mais on gagne 5-0 et c’est l’essentiel à retenir. C’était important de ne pas encaisser de but. On s’est mises nous-mêmes en difficulté en voulant être trop appliquées. On n’a pas forcément utilisé les espaces qu’elles nous ont proposés. En deuxième mi-temps, on l’a fait un peu plus. » Les partenaires de Giorgia Spinelli

Un beau doublé pour Chloé Philippe. Archive ont su se rendre le match facile en trouvant rapidement la solution par l’intermédiaire de Gomes sur un bon service de Romanenko (8e). Philippe, auteure d’un doublé (10e, 85e), aura elle aussi contribué à asseoir la nette supériorité affichée dans le jeu. On retiendra aussi la réalisation de David sur le corner de Deslandes (20e) mais également la bonne activité de Romanenko récompensée

BREQUIGNY – REIMS 0-5 (0-3). Arbitre. M. Khettou. Buts : Gomes (8e), Philippe (10e, 85e), David (20e), Romanenko (54e). Avertissement : à la Rennaise Sutcliffe (26e). CPB BRÉQUIGNY : Miloche – Ménard, Pénard, Averty, Noiret (cap.)- Thomelier Ahamada, 68e), Sutcliffe (Blandin, 73e), Eon, Barré (Wingert, 68e) – Morand, Vranic. Entraîneur : David Mounivong. REIMS : Moitrel – Doucouré, Deslandes, Spinelli (cap.), Simon – Herrera, David (Pierre, 64e), Joly, Phillipe – Romanenko (Soyeux, 78e), Gomes (Paprzycki, 75e). Entraîneur : Amandine Miquel.

RETHEL Asfeld tient le choc chez son voisin Le derby ardennais entre Rethel et Asfeld n'a pas tenu toutes ses promesses à cause d'un vent glacial qui gêna les deux équipes car impossible de pratiquer un football de qualité. Arbitre : M. Colin assisté de MM. Gnamey et Barre. Avertissement : à l'Asfeldois Patat (90e). RETHEL : Stubert (cap), Duhamel, Vérita, Moyère, Briquet, Lenoir, Dervin, Abad Nang, Lecot, Denda, Bouhafara. Entrés : Malherbe (46e), Dacquin (46e). ASFELD : Baguet, Renard, Deschamps, Vasseur, Hugé (cap), Bourgeois, Saintives, Collet, Luton, Patat, Thomas. Entrés: Ergo (36e), Da Silva Fernandes (49e).


LUNDI

SPORTS

11 MARS 2019

V

FOOTBALL RÉGIONAL 2

RÉGIONAL 2 AVIZE GRAUVES – CHÂLONS 3-0 (1-0). Arbitre M. Chandouri, assisté de MM. Goronflot et Huet. Buts : Rosminho (30e), Ravenel (65e, 85e).

Épernay a su s’adapter

RÉGIONAL 3 LIART-SIGNY – MOUZON 2-0 (2-0). 180 spectateurs. Arbitre M. Britodacunha, assisté de MM. Marcheras et Avelange. Buts : Delamarre (10e), Husson (20e).

CHÂLONS Une composante à prendre en compte : le vent permanent,

dont les rafales pouvaient rendre capricieuses certaines trajectoires. CHÂLONS EPERNAY

SEDAN TORCY – RETHEL 6-1 (1-1). Arbitre M. Amedro, assisté de MM. Baudesson et Malvezzi. Buts : pour Sedan, Lenge (14e), Gassama (50e, 55e), Halimasalem Serkene (60e), Marchal (75e), Turk (85e) ; pour Rethel, Batier (28e)

2 4

(1-1). Temps frais et pluvieux avec éclaircies. Vent en bourrasques. Pelouse synthétique. 100 spectateurs. Arbitres : M. Paulet, assisté de MM. Moreau et Noizet. Buts : pour Châlons, Porossian (45e), Marchal (62e) ; pour Epernay Hourry (11e csc), Daverdon (52e), Contessa (58e), Donny (87e). Carton jaune aux Sparnacien Bour (25e), Riciutti (85e).

JEUNES NATIONAUX U19

STRASBOURG – Reims bat Strasbourg 2-1 (0-0).Arbitre : M. Vigouroux assisté de MM. Bouraada et Abf. Buts : pour Reims, Solet (60e, 85e sur penalty). REIMS : Laïb, Yalaoui, Tbahriti, Costa, Mbow, Solet, Bella (Barroug, 70e), Graux (Macrez, 80e), Ekitiké (Luyinga, 55e), Sakava, M’Buku. Franck CHALENCON (Reims) : « C’est bien car nous enchaînons une deuxième victoire consécutive ce qui est très important dans l’optique du maintien. Les joueurs ont affiché un bon état d’esprit… »

CHÂLONS : Klimecky, Koné, Haquelle, Boiteux, Hourry, Dias, Courjol, Bayat, Yao, Marchal, Barbosa. Entrés : Porossian, Aït El Hadj, Percheron. EPERNAY : Ripert, Bellotte, Gobillard, Bour, Schwentzel, Strauss, Contessa, Donny, Ledru, Evora, Riciutti. Entrés : Daverdon, Scoupe, Fansi.

U17

..................................................................

C

hâlons prenait immédiatement les choses en main avec quelques premières banderilles extrêmement dangereuses dès le coup de sifflet libérateur. Pourtant, ce sont les Sparnaciens qui s’en sortaient bien avec un but bête contre leur camp des Châlonnais sur une mésentente gardien défenseur (1-0, 11e). Quelques décisions arbitrales étaient ensuite fortement contestées par le FCO.

Belle opération pour les Sparnaciens, ce succès sur le terrain châlonnais. Remi Wafflart pour le suspense, de l’autre côté, Marchal se montrait à son tour à son avantage rapidement (3-2, 62e). Tout pouvait alors arriver, les adversaires se montrant à leur tour dangereux. Mais les Châlonnais

s’agaçaient de nouveau de certains coups de sifflet leur semblant injustement défavorables. Les Sparnaciens savaient garder tête froide pour conclure victorieusement par Donny dans les dernières minutes (4-2, 87e),

laissant des Préfectoraux forcément déçus de la tournure des événements et des supporters nourris du sentiment que leurs favoris n’avaient pas été traités à la régulière.

AUBERVILLIERS – Reims bat Aubervilliers 3-1 (2-0).Arbitre : M. Cortais assisté de MM. Chouaref et Martins. Buts : pour Reims, Sy (15e), Cervantes (38e, 77e). REIMS : Wojtak, Molaro, Benaïssa, Mbyavanga Kapela, Schacherer, Atangana, Lutin, Sy (Lobe, 79e), Mansouri (Fahad, 70e), Cervantes, Plegnon (Benamar, 64e). Corentin BATAILLE (Reims) : « Avec une équipe très jeune, nous avons obtenu un excellent résultat devant une équipe difficile à manœuvrer. Je suis satisfait de l’état d’esprit des garçons et du contenu du match… »

HOULEUX Heureusement, l’état d’esprit restaient bon sur le terrain et la partie reprenait son cours avec la même domination territoriale châlonnaise. Conclue sur le fil par une frappe limpide aux 18 mètres de Porossian qui finissait en pleine lucarne et replaçait les équipes à égalité à la pause (1-1). Très vite avantage était repris par le RCC sur un débordement de Daverdon qui concluait d’une frappe croisée gagnante (2-1, 52e), avant que Contessa ne fasse à son tour parler la poudre peu après (3-1, 58e). Heureusement

Franck Chalençon et Corentin Bataille entourent David Guion. AU PROGRAMME : U17, Reims – Sochaux (15 heures, complexe Raymond-Kopa à Bétheny.

Les Chalonnais ont joué leur carte à fond, mais ont manqué de réalisme offensif et défensif. R.W.

FOOTBALL

Rendez-vous régional des 16 et 17 mars RÉGIONAL 1 poule A (15 heures) Aube-Sud - Charleville-Neufmanil Cormontreuil - Rethel La Chapelle - Asfeld Nogent-sur-Seine - Sedan Prix-lès-Mézières - Bar-le-Duc St Mesmin - Reims Sainte-Anne Vaux-sur-Blaise - Sézanne

Régional 2 poule A (15 heures)

Bazeilles - Cormontreuil Christo - Châlons Le Chesne - Prix-lès-Mézières Nord-Champagne - Tournes Taissy - Cernay-Berru-Lavannes Villers-Semeuse - Bogny

Bar-sur-Aube - Saint-Julien L'Ornel - Chevillon Sézanne - La Chapelle Sts Geosmes - Éclaron

Rethel - Donchery Sedan-Torcy - Nord-Ardennes

RÉGIONAL 3 poule A (15 heures)

RÉGIONAL 2 poule B (15 heures)

Château-Porcien - Liart-Signy Douzy-Qui-Vive - Bourg-Rocroi Fumay - Mouzon Le Theux Charleville-Mézières - Neuville-This

Courtisols - Côte-des-Blancs Epernay-Culturel - Reims Neuvillette-Jamin Reims-Sainte-Anne - Aÿ Sézanne - Argonne Vitry - Rémoise-Espérance Witry-les-Reims - Fismes

Asptt Châlons - Marnaval-Saint-Dizier Avize-Grauves - Bar-sur-Seine

Régional 3 poule B (15 heures)


LUNDI

SPORTS

VI

11 MARS 2019

BASKET-BALL JEEP ÉLITE

Une victoire qui chasse le doute CHÂLONS-REIMS La victoire du CCRB contre Gravelines-Dunkerque, vendredi, était belle. Les autres

résultats de la 22e journée lui ont donné une importance encore plus grande. C’est si serré… e que l’on a initialement pris pour une excellente opération est vite devenu le minimum vital. En écartant avec la manière Gravelines-Dunkerque (88-78), le Champagne Châlons Reims Basket pensait avoir pris un peu d’aise avec le bas de tableau. Mais, il a vite été rattrapé par la réalité avec le succès d’Antibes contre Bourg-en-Bresse (76-71), vendredi également, mais surtout avec la performance du Portel contre Pau-Lacq-Orthez (75-69), samedi. Le CCRB est grimpé à la 13e place en doublant Chalon-sur-Saône mais il ne compte toujours que deux victoires d’avance sur le premier relégable, Fos-sur-Mer, étrillé à Boulazac (81-52).

C

3 QUESTIONS À... BLAKE SCHILB ARRIÈRE-AILIER DE CHÂLONSREIMS

“Il aurait été dur de ne pas gagner” Tous les matches sont importants mais particulièrement celui contre GravelinesDunkerque. Que représente cette victoire ? C’était un match à gagner. On s’était mis nous-mêmes dans une situation difficile au classement. On a bien préparé ce rendez-vous cette semaine. Tout le monde était très concentré. Nous avions été très proches de la victoire à Levallois (78-83, le 1er mars). Ne pas gagner avait fait mal.

..................................................................

“C’est dommage d’avoir une semaine off après une victoire mais nous avons du temps pour préparer le prochain match et être à 100 % à Pau”

Quelle a été la clé du succès ce vendredi ? Tout le monde a élevé son niveau. Nous avons cinq joueurs à plus de 10 points. On laisse aussi cette équipe à moins de 80 points. Cela veut dire qu’on a bien défendu. Je souligne aussi la contribution du banc avec Sadio (Doucouré) et Yannis (Morin). Tout le monde savait l’importance du match et a fait ce qu’il fallait. Il aurait été dur de ne pas gagner.

Blake Schilb, ailier du CCRB Un coup pour rien, alors ? Loin s’en faut car, bien au-delà de cette 9e victoire de la saison, Châlons-Reims a donné des garanties sur son niveau de jeu, notamment défensif. Certes, il encaisse 78 points mais, contre une formation nordiste jouant en beaucoup de possessions (76 vendredi), c’est un total très acceptable. « Il y avait eu du sérieux à l’entraînement. J’avais senti la volonté de vraiment progresser à ce niveau. Il faut continuer », appréciait Cédric Heitz, le head-coach champenois.

Vous avez joué meneur, arrière, ailier et même ailier fort. Vous avez été le joueur le plus influent de la soirée...

L’ÉLAN COUPÉ PAR UNE TRÊVE Déjà vue à Levallois-Perret particulièrement mais sur une durée trop courte, cette défense, faite enfin d’énergie et de volonté de faire mal, a perturbé des Gravelinois misant sur un Anderson « on fire » dans le troisième quart-temps et le début du quatrième avant que Dowdell ne s’occupe de son cas. « Anderson a fait qu’on se rapproche mais ce n’était qu’un sursaut. On a connu une soirée difficile. Châlons-Reims a mis de la vitesse, des écrans… Pas nous », admettait Julien Mahé. « Tous les efforts des garçons sont validés par une victoire. Je suis heureux. La défense a été consistante avec plus de communication et de duels gagnés », soulignait encore Cédric Heitz, priant pour que ce nouveau visage soit l’amorce d’« une nouvelle ère ». Il le faut parce que ce championnat peine à se décanter, les mal-classés s’agrippant en bas de tableau. Rien

Pour conduire Châlons-Reims au succès, Jo Passave-Ducteil se joue d’un Bangaly Fofana diminué par une blessure à la hanche. Christian Lantenois ne sera donné au CCRB, notamment le 23 mars à Pau, maître ès-défense. Oui, le 23 mars car la Jeep Élite respecte un nouveau break. Après la Leaders Cup et la fenêtre internationale fin janvier, place au Top 8 de la Coupe de France. Un calendrier à trous qui n’arrange pas Jo Passave-Ducteil et ses copains, contraints d’aménager leur emploi du temps avec une opposition contre les Espoirs, vendredi. Comme après Antibes, ils ne peuvent pas enchaîner tout de suite. « C’est dommage d’avoir une semaine off après une victoire mais nous avons du temps pour préparer le prochain match et pour être à 100 % à Pau », prédit Blake Schilb. Même à 200 % car s’imposer à l’Élan Béarnais, seul Monaco l’a fait cette saison. C’est dire le défi…

PHILIPPE LAUNAY

LEVALLOIS, LES ARBITRES RAPPELÉS À L’ORDRE Images à l’appui, le CCRB avait saisi la direction des arbitres pour évoquer le match à Levallois (78-83). ChâlonsReims avait cédé dans le money-time. En partie de sa faute mais pas que... Entre l’antisportive sifflée à Schilb ou la technique contre Passave-Ducteil, la décision n’avait pas été laissée qu’aux joueurs. C’était le sentiment vu des tribunes et encore plus durement ressenti sur le banc. La démarche envers la direction des arbitres ne visait pas à faire opposition à l’homologation du résultat mais à dénoncer des dysfonctionnements, par exemple le nombre de personnes debout sur le banc francilien. Après étude, la direction des arbitres aurait relevé ces incohérences dans la façon de siffler et les attentions vis-à-vis des bancs.

L’équipe a confiance en mon expérience. Le coach et le staff aussi. Chacun doit se mettre dans les meilleures conditions pour être productif. Mais, la star de l’équipe a été le rebond. Lorsque tu es bon aux rebonds et que tu défends bien, tout devient plus facile en attaque.

ON A AIMÉ L’OPTION DE JOUER SANS MENEUR DE MÉTIER. C’était un coup tactique et Julien Mahé, le coach de Gravelines, n’a pas voulu dire s’il l’avait dérouté. Vendredi, Cédric Heitz a choisi de jouer pendant 5’03 sans Dowdell ni Pitard, ses meneurs. Schilb a remonté la balle, comme Baron. Surtout Jimmy Baron, d’ailleurs. « Il l’a fait pendant un an à Rytas (son ancien club). À un moment particulier, elle amenait de la menace. Cela n’a pas été une mauvaise option », souriait Cédric Heitz. Le score est passé de 58-50 à 70-61.

ON N’A PAS AIMÉ LES COUPS DE SIFFLET VENUS DES TRIBUNES. L’attitude est stupide et l’appel à la raison, lancé au repos, n’a servi à rien. Pendant le match, des coups de sifflet ont été donnés depuis les tribunes de René-Tys, perturbant les joueurs. Le trio d’arbitres, mené royalement par M. Bissang, a même été contraint, en fin de match, de stopper une action puisque la confusion régnait après un énième coup de sifflet. L’auteur n’avait pas été localisé avec précision, malgré le déploiement d’observateurs dans la salle.


LUNDI

SPORTS

11 MARS 2019

VII

RUGBY FÉDÉRALE 2

TENNIS DE TABLE NATIONAUX

Épernay en a fini avec les costauds

Double ration pour Reims

ÉPERNAY Face au dauphin de la poule, le Rec a encore

sacrément souffert. Vivement la suite... ÉPERNAY VILLEFRANCHE

17 46

(0-17). 150 spectateurs. Arbitre : M. Perrot (Bourgogne/Franche-Comté). Pour Épernay, 3 E de Mallet (47e), Rivera (75e, 78e), 1 T de Krasniqi (78e) ; pour Villefranche, essais de Bouillot (4e), Da Costa (10e), Andrieux (39e, 80e) Collaudin (42e, 59e), Husson (71e), 4 T de Bitter (2e, 59e, 71e, 80e), 1 P de Bitter (57e). Cartons jaunes : au Sparnacien Dufrenois (38e) ; aux Caladois Duvouldy (50e), Fray (66e). ÉPERNAY : Sé. Sakho, Picard, Petit ; N’da, Dufrenois ; Mallet (cap), Ory, Hild ; Krasniqi, Bourgeois ; Leguay, Rivera, Jacquin, Fakataulavelua, Triboulet. VILLEFRANCHE : Husson, Fray, Degoutte ; Senart, Charlon ; Andrieux, Ducloux, Valencin ; Hertzog, Bouillot ; Collaudin, Da Costa Lopes, Gonin (cap.), Baba Ahmed, Bitter.

CHÂLONS, SOMMET EN VUE

.................................................................. Mehdi Krasniqi et le Rec n’ont plus gagné depuis le 6 janvier, face à Rillieux (23-19). Un bail... Archive R.W.

L

es Sparnaciens se sont inclinés, sans surprise, contre une formation caladoise appliquée. Le match a commencé très fort pour les RhôneAlpins. Cette entame, décisive, a assommé le Rec : une première fois, dès la quatrième minute grâce à une percée fulgurante de Bouillot dans les lignes adverses puis l'essai, transformé par Bitter, de Da Costa, suite à un cafouillage des rouge et blanc en touche, laissant le champ libre à une occupation prolongée de leur camp. Après ce temps fort, la domination de Villefranche se fait plus ténue. Les locaux, un temps groggy, déroulent peu à peu leur jeu, à l'image de ce maul bien

construit qui aurait pu aller à l'essai (11e) et profitent de la maladresse occasionnelle de leurs opposants, comme cette passe décisive manquée sur l'aile (35e).

plus heureuses pour les locaux, grâce au doublé de Rivera, plutôt inspiré en cette fin de partie. Villefranche aura le mot de la fin en arrachant encore un essai pour la dernière action du match.

Côté chalônnais, le week-end a été plutôt bon. Et ce n’est pas Jean-Marc Hautier qui s’en plaindra. Même si la victoire (8-4) des partenaires de Louis Audoin en N3 était prévisible à Sainte-Marie-aux-Chênes, elle permettra d’accueillir le co-leader Annecy pour le choc au gymnase le Corbusier le 23 février. « Ils ont gagné jusqu’alors avec plus de marge que nous mais on sera à domicile », assure le dirigeant châlonnais. D’autant que Colson sera du rendez-vous face aux

Néanmoins, les visiteurs enfoncent collectivement le clou juste avant la fin de la première période (39e). Une belle action collective, toute en latéralité, prend dès la seconde mi-temps Épernay de court (42e). Qui proposa, néanmoins, une belle réaction d'orgueil, cinq minutes plus tard, avec le premier essai, marqué par leur capitaine. Mais le festival se poursuit pour Villefranche grâce à Collaudin (59e) puis Husson, en force (71e). Les dix dernières minutes sont

Julien VANZWAELMEN (entraîneur Épernay) : « C'est la fin d'une série de matchs très difficiles contre des équipes en tête de classement. L'écart de niveau, d'un point de vue individuel, est important. Aujourd'hui (hier), on paye plus particulièrement cette mauvaise première période car on a vu de belles choses ensuite alors que les conditions (vent de face) étaient moins favorables. Notre prochain rendez-vous, c'est Dole, la semaine prochaine, et là, on a des points à prendre. »

Haut-Savoyards. Chez les filles (N2), le nul 7-7 concédé face à une bonne opposition ne constitue pas un coup d’arrêt, Yeva Kaplun s’offrant « trois victoires, dont la dernière qui permet de prendre le nul. Avec deux succès et un nul, nous sommes sur le podium et restons ambitieux avant de nous rendre à Bordeaux », poursuit Jean-Marc Hautier. Quant à la N3 féminine, son succès 8-4 devant Saint-Christo lui permet d’être bien calée dans la bonne première moitié du classement.

DUATHLON Les Rémois en verve à Saint-Dizier Les championnats Grand Est, qualificatifs aux Championnats de France de Noyon (14 avril), se sont déroulés à Saint-Dizier (Haute-Marne) hier. Les représentants du Reims Triathlon s’y sont distingués. En juniors, Andréa Collus s’est imposé devant Nicolas Terrien (photo). En cadettes, Cindy Marceau est montée sur la troisième marche du podium, Énola Billart s’est classée 6e, Mathilde Moineau 7e, Mathilde Montel 8e et Louison Mooselmans 11e. En cadets, Adrien Mouysset a fini 3e et Baptiste Fichaux 5e. En minimes garçons, Antonin Lagarde a terminé 5e, Adam Fouchal 6e, Thomas Denis 8e et Rémi Sutter 11e. Ils sont tous qualifiés pour les championnats de France.

Le duathlon-cross de Boulzicourt reporté au 17 mars

Huyet s’impose en patron

Baptiste Huyet et Simon Rifflet dominateurs dans les Ardennes. H. Dancerelle

Le Nigérian Bodé Kayodé a remporté cinq matches en deux oppositions ce week-end.

L’ACTUALITÉ EN FLASH

DOUBLÉ DE RIVERA

CYCLISME SAINT-MARCEL (ARDENNES)

Engagé de dernière minute comme huit de ses équipiers suite à l’annulation de l’épreuve d’Abbeville pour cause de vent violent, l’espoir fismois du CC Villeneuve-Saint-Germain Baptiste Huyet (19 ans en juillet prochain) a remporté hier en costaud le Souvenir Jean-Claude Sant disputé à Saint-Marcel. « Je suis heureux car ma saison est plutôt bien entamée avec ce succès, reconnaît le vainqueur. Mon objectif est de monter en première

En N1, les joueurs de l’Olympique rémois tennis de table ont connu un week-end chargé. Samedi, Bodé Kayodé et ses partenaires ont été battus par Levallois à Géo-André (8-4) pour le compte de la troisième journée de la deuxième phase. Hier, ils se sont rendus à Vern-sur-Seiche en Ille-et-Vilaine où ils ont été défaits 8-3 en match avancé. L’opposition était effectivement programmée dans quinze jours mais Lucas Créange étant engagé à l’Open d’Espagne à Barcelone ce week-end-là, les dirigeants rémois ont obtenu l’anticipation du match. « Ce sont deux défaites serrées. On est dans l’apprentissage du niveau. Je suis satisfait de la progression », confie Albert Gauvin, le président de l’ORTT.

catégorie à la pédale donc en remportant quatre victoires. À la fin de la saison dernière, j’avais les points FFC suffisants pour être en 1re caté en 2019. J’ai préféré prendre une licence en 2 et ainsi de permettre de faire un compromis plutôt sympa pour participer à des courses élite et faire quelques week-ends en 2 car je suis en parallèle en étude de STAPS à Reims. » Le Bezannais Joshua Dubau (Team Peltrax) s’est classé 12e à 2’26 d’Huyet.

Si les épreuves matinales réservées aux jeunes se sont bien déroulées hier, le duathlon-cross de l'après-midi réservé aux minimes-cadetsjuniors-seniors et masters a été annulé par les organisateurs juste avant l'heure du départ. Une sage décision prise après un ultime tour de reconnaissance, par mesure de sécurité, au cours duquel le CTA et Mawhot ont constaté que trois arbres s'étaient couchés en travers du chemin. Toute l'équipe organisatrice, soucieuse de préserver ce beau rendez-vous, a reporté sa manifestation au dimanche 17 mars prochain (14 heures).

RUGBY U19 : Châlons battu à Rethel Samedi à Rethel, dans un match engagé, les Ardennais l'ont emporté 22-17 face au leader Châlons et reviennent à 3 points de leur adversaire du jour au classement du championnat Grand Est. L’Entente a inscrit quatre essais dont un transformé contre trois essais dont un transformé pour les Marnais.


LUNDI

SPORTS

VIII

11 MARS 2019

CROSS-COUNTRY CHAMPIONNATS DE FRANCE

Méline Rollin revient bronzée des Vosges VITTEL L’espoir du Grac, 10e du scratch et 7e Française, est montée sur le podium

de sa catégorie sur le cross long. La protégée d’Azis Zidane en rêvait, elle l’a fait !

E

lle n’est pas du genre à exprimer sa joie de manière exubérante. Mais, intérieurement, Méline Rollin était pas peu fière de sa performance d’hier. Elle a effectivement frappé un grand coup sur le parcours piégeux (boueux, vallonné et venté) tracé aux abords de l’hippodrome de Vittel (Vosges). L’espoir du Grac est non seulement montée sur la troisième marche du podium de sa catégorie sur le cross long derrière les Blésoises Mathilde Sénéchal et Pauline Landron, la triathlète pensionnaire du centre régional du Creps de Reims, mais elle a également intégré le top 10 et terminé 7e Française. « On savait qu’elles étaient 4 pour 3 places », avoue Azis Zidane, son entraîneur.

MARIE NIVET AU PIED DU PODIUM SUR LE COURT Deux autres espoirs se sont illustrées hier dans la station thermale vosgienne. Respectivement 12e et 17e du classement général du cross court, Marie et Lucie Nivet, les sœurs jumelles licenciées à l’Efsra depuis cette saison, ont pris les 4e et 6e places de leur catégorie. Marie a même cru jusqu’au dernier moment qu’elle montait sur le podium, la 2e espoir ne portant pas son « E » dans le dos. « C’était notre première expérience à ce niveau-là. On rentre ravies. On a découvert un format qui nous a séduites », résume Marie. 71e du long, Florian Girard (Efsra) a « rempli son contrat ». « Je suis encore parti un peu vite, j’aurais pu faire un peu mieux mais je suis super satisfait de ce résultat », avoue-t-il.

...........................................................

“J’ai su rapidement que le podium était joué, ça ne servait à rien de m’affoler. Je suis partie trop tard pour aller chercher la 2e place” « La 4e espoir a complètement craqué assez rapidement donc je savais que le podium était joué et que ça ne servait à rien de m’affoler. J’ai essayé d’aller chercher la

PRINCIPAUX RÉSULTATS Méline Rollin (à droite) a partagé le podium des espoirs avec les Blésoises Pauline Landron (2e, à gauche) et Mathilde Sénéchal (1re, au centre). deuxième place mais je suis partie trop tard », résume Méline. Le seul regret est peut-être dans ce léger moment d’égarement qui lui a fait perdre une dizaine de secondes sur le groupe qui l’a précédé. « Elle a fait une course de guerrière, pris les risques qu’il fallait. Elle a été présente le jour J, se réjouit Azis Zidane. Elle a prouvé qu’elle ne se ratait pas dans les

grands rendez-vous. Les trois dernières semaines ont été parfaitement gérées. » Elle s’est en tout cas rachetée de sa non sélection pour les championnats d’Europe de la spécialité en fin d’année dernière (9e à Lisses alors que six espoirs étaient retenues) et de ses deux premières saisons chez les espoirs durant lesquelles elle

COURSE HORS STADE 10 KM DE WITRY-LÈS-REIMS

Colombe dompte le vent contraire Il aura fallu se battre cette année pour aller au bout du traditionnel 10 kilomètres de Witry-lès-Reims. Une difficulté non négligeable aura mis à rude épreuve les 558 coureurs qui ont pris le départ, un vent violent les a accompagnés lors de la petite et des trois grandes boucles formant le parcours. Teddy Colombe, Thomas Daniel et Sébastien Nautrez ont rapidement constitué le groupe de tête, juste devant le duo de chasse Rudy Klein et Antoine Rougieux. C’était finalement Teddy Colombe qui prenait le meilleur sur ses concurrents en bouclant l’épreuve en 34’01, loin de ses standards habituels. Mais quand la nature reprend ses droits, les athlètes doivent s’adapter. « Je n’étais pas venu pour le chrono vu les conditions climatiques. C’était pour faire une bonne place. On a essayé de se relayer et j’ai réussi à accélérer dans le dernier tour », explique le vainqueur. Sentiment partagé par son dauphin.

dans le dos, on était à 3’04 au kilomètre et avec le vent de face, 3’45 », raconte Daniel Thomas, second en 34’07. Chez les femmes aussi on a du faire avec la météo. « On faisait du surplace et j’ai subi toute la course. J’ai fait les trois quarts de la course avec la deuxième et j’ai attendu le huitième kilomètre pour partir un peu », décrit Célia Fouchère, première femme en 40’48.

Nautrez-Colombe-Thomas, le tiercé gagnant à Witry-lès-Reims hier matin. « Conditions plus que difficiles, on n’est pas venu là pour faire un chrono mais plus faire une bonne séance pour les prochains dix kilomètres. Avec le vent

Hommes 1. T. Colombe (CO Saint-Dizier) 34’01 ; 2. Thomas (AS Sommer) 34’07 ; 3. Nautrez (EFS Reims A) 34’12 ; 4. Klein (nl) 34’41. 5. Rougieux (EFS Reims A) 34’48 ; 6. Ou. MekhissiBenabbad (EFS Reims A) 35’17 ; 7. Josse (EFS Reims A) 35’17 ; 8. Segard (DAC Reims) 35’36. 9. Breton (EFS Reims A) 35’59. 10. Le Bussy (DAC Reims) 36’14. Femmes 1. Célia Fouchere (AS Sommer) 40’48. 2. Emilie Labruyere (Non Licencié) 41’06. 3. Dominique Zabinski (CO Champagne AA) 41’27.

n’avait pas participé aux « France », blessée à chaque fois. L’étudiante en licence de mathématiques à Reims va maintenant « privilégier la récupération » durant la semaine à venir avec des footings et du vélo avant, très certainement, de tenter de valider ses progrès sur un 10 km rapide en région parisienne dans quinze jours. SYLVAIN POHU

Cadets : 17. Fétizon (Efsra) ; 33. Jouineau (Efsra) ; 48. Dupuy (CMA) ; 137. Levêque (AC Château-Thierry) ; 194. Roujansky (CMA) ; par équipes : 8. Efsra ; cadettes : 89. N. Feddag (CMA) ; 111. J. Johann (CMA) ; par équipes : 16. CMA ; juniors garçons : 29. Le Pen (Dac Reims) ; 51. Terrentroy (Sud Aisne Athlé) ; 161. Rosa (ESC Tergnier) ; juniors filles : 6. L. Charlier (CMA) ; 11. E. Lorain (Efsra) ; 123. A. Ferrand (Efsra) ; 127. A. Lambert (COCAA) ; cross court femmes : 12. M. Nivet (Efsra), 4e espoir ; 17. L. Nivet (Efsra), 6e espoir ; 132. A. Perisino (ESC Tergnier) ; 143. E. Fétizon (Efsra) ; 187. O. Meurillon (Efsra) ; 194. L. Fourny (COCAA) ; 199. A. Bengriche (DAC Reims) ; cross long hommes : 25. Cau (Athlé Provence) ; 40. Moutardier (EA de l’Arve) ; 71. Girard (Efsra) ; 128. Rebeck (Efsra), 24e espoir ; 180. Soulet (Efsra), espoir ; cross long femmes : 8. P. Landron (Blois-Onzain), 2e espoir ; 10. M. Rollin (Grac), 3e espoir ; 29. L. Picard (RC Épernay) ; 157. A. Branders (Belge, Grac) ; 179. E. Gaspard (Grac) ; vétérans : 147. Choulette (COCAA).

L’ACTUALITÉ EN FLASH COURSE HORS STADE Duquesnoy force 4 à la Vendressoise David Duquesnoy était de retour à Vendresse cette année, avec la ferme intention de faire un chrono intéressant dans l’optique de sa préparation du marathon d’Annecy et de remporter l’épreuve pour la 4e fois. Dès le premier tour de circuit, il a fait cavalier seul, s’imposant en 1 h 11’29 et reléguant le Carolo Leclercq et le Vrignois Zacarias à plus de 2’30.

Noizier s’adjuge Marle – Liesse La 29e édition de Marle – Liesse a vu Jérôme Noizier (CRAC Soissons) et Nicolas Macaret (Rethel Courir) se disputer la victoire. L’Ardennais a laissé l’Axonais franchir la ligne en vainqueur en 1 h 14’53.

ATHLÉTISME Coupe d’Europe des lancers : podium des espoirs de Moutarde Neuvième à titre individuel au concours du javelot, avec un jet à 71,59 m, le Carolo Lukas Moutarde se consolera largement avec la médaille de bronze récolté par équipe avec les Bleus chez les espoirs à Samorin (Slovaquie) lors de la Coupe d’Europe des lancers. La France a terminé troisième derrière le Belarus et l’Ukraine.


LUNDI

SPORTS

11 MARS 2019

IX

JUDO DEMI-FINALE CHAMPIONNAT DE FRANCE CADETS (1RE DIVISION)

FOOTBALL MARNE

Reims sur la voie des France

Coupe Crédit Mutuel Loisir - Quarts De Finale Aquatintien – Les Mesneux As . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-1 Bouvancourt Hermon – Cormontreuil . . . . . . . . . . . . . 0-2 Rallye Club De Reims – Pouillon Prunay . . . . . . . . . . . nc Rs Neuvillette Jamin – Sacy F.c. . . . . . . . . . . . . . . . 6-2

Coupe Promo Club - 8èmes De Finale Fagnieres – Witry Les Reims . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0-2 Haute Borne Fc – Suippas Olymp . . . . . . . . . . . (fft) 3-0 Heiltz Maurupt – Sillery Fc . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2-1 Le Gault Soig – La Chaussée/marne . . . . . . . . . . . . . 6-1 Muizon/vesle/gueux – Etoges Vert Ent . . . . . . . . . . . 6-0 Reims Celtic – Reims A.s.c.a.s.g . . . . . . . . . . . . . . . . 1-3

Coupe Frigout Poncelet - 8èmes De Finale Chatelraould – Epernay . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (fft) 3-0 Cheminon As – Dizy U.s . . . . . . . . . . . . . . . . . . (fft) 3-0 Mourmelon Livry – Oiry U.s . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-1 Remoise Esperance – Sézanne . . . . . . . . . . . . . . . . . 0-2 St Brice Cour – Esternay Us . . . . . . . . . . . . . . . . ap 1-2 Remis Reuil Fc - Betheny Formation C Sillery Fc - Cernay-Berru-Lavannes Taissy - Christo

REIMS Le rendez-vous marnais, de masse, a souri autant aux Franciliens qu’aux régionaux. Mais certains ont pris leur billet pour Villebon. rois semaines après celle de Saverne, la demifinale des championnats de France cadets et cadettes à Reims, organisée par l’Amicale Carteret Reims, constituait, samedi, l’un des derniers volets pour se qualifier pour les championnats de France à Villebon (13-14 avril). Pour cela, il fallait se hisser parmi les deux premiers par catégorie de poids ou, à défaut, décrocher une deuxième 3e place pour rallier l’échéance francilienne dans un mois. Même si Sébastien Girardey, conseiller technique territorial du Grand Est, relevait aussi que le Tournoi de France, à Cannes le 19 janvier, était aussi une voie d’accès directe pour les France. À condition de finir sur le podium et n’obligeant pas à passer par les cases demi-finales. « Deux au maximum par judoka », dixit le Vosgien Jean-Louis Duvergey, président territorial, présent samedi dans la Marne, pour apprécier une réunion qui a attiré près de 500 participants (360 à Saverne le 17 février pour l’acte I). Soit une bonne centaine de plus qu’en Alsace le mois dernier, la proximité parisienne expliquant aussi la densité du rendez-vous rémois.

Challenge Yves Alips - 8èmes De Finale Arden 51 Fc – Magenta Asom . . . . . . . . . . . . . . . . . 0-2 Bazan/betheniville – Courtisols Estan As . . . . . . . . . . 1-3 Bezannes 2050 Fc – Lusitano Fc . . . . . . . . . . . . . . . 1-0 Bignic/saulx – St Gibrien Fc . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7-0 Olympique Fc – Mairy/marne . . . . . . . . . . . . tab(5-6) 1-1 Reims Murigny – Chalons Chots As . . . . . . . . . . . . . 0-3 Remis Bignicourt As - Cormicy Fc Verneuil Es - Reims Lusitania Ac

T

EN NOMBRE MAIS DES LICENCIÉS EN MOINS « C’est aussi un calcul de la part des athlètes et des entraîneurs, pour savoir s’ils vont s’engager ici plutôt que là, sachant qu’il peut y avoir dans le tableau quelqu’un contre lequel il ne réussit pas trop… », rajoute le patron de la Ligue GE. Avec des engagements bouclés une semaine avant chaque compétition, il faut savoir se projeter. Hier, Calais recevait aussi une autre demi-finale dans la catégorie, les dernières de cette deuxième « lame ». Pour les derniers billets (32 par catégorie de poids, selon le président Duvergey) vers Villebon. Car, si l’enceinte rémoise n’a pas arrêté de grouiller samedi (et même hier avec la Coupe du

District 1

Il fallait être finaliste samedi à Reims pour assurer son billet vers les France mi-avril. Voire 3e... Edouard Lantenois Grand Est minimes), le patron de la Ligue, sur pied dès 2016, parmi les premières en France – « C’était l’une des volontés du président Rougé » (Duvergey) – n’occulte pas le phénomène de baisse de licenciés. Il y a plus de compétiteurs chez les cadets mais pas plus de licenciés (46 000 en 2016 contre 44 000 mi-août 2018) sur la Ligue et « la tendance n’est pas très bonne pour cette saison, non plus », affirme encore Jean-Louis Duvergey. Même si, samedi, il y avait peut-être, déjà, un futur, Riner dans la place. Paris-2024, c’est dans cinq ans pour les plus doués. CHRISTOPHE DEVAUD

CADETTES Moins de 40 kg : 1. Manon Le Roux (Judo RM) ; - 44 :3. Zoe Hieule (JC Ay) ; - 48 : 3. Anabelle Rigaut (JC Juniville) ; - 70 kg : 3. Lohana Koutouan (Amicale Carteret Reims), 7. Mariana Gassama (JRM). CADETS Moins de 46 kg : 1. Jules Cymbert (CAM Douzy), 2. Dubreuil (JC Athies-sous-Laon), 7. Tintorri (Cormontreuil) ;- 50 : 7. Ducroo (JC Orgeval Reims) ; - 73 kg : 5. Cossardeaux (JC Nouzonville) ; + 90 : 5. Valadier (JC Vitryat).

CYMBERT EST DANS L’ARÈNE Une heure avant sa finale contre son rival axonais qu’il connaissait bien, Thomas Dubreuil (JC Athies-sous-Laon) puisqu’il s’entraîne avec au pôle espoirs du Creps de Reims, Jules Cymbert était posé, voire serein. Surtout, en faisant partie des deux qualifiés pour les France, le gamin s’était enlevé une belle épine du pied. « Je suis trop heureux d’y aller. L’an passé, je n’avais pas réussi à me qualifier chez les minimes et, comme j’ai fait 3e la dernière fois à Saverne, il y avait un peu de pression face à des gens, très bons, que je connaissais. Ma force ? Je ne lâche jamais rien, au mental et je suis à l’écoute de mes coaches, ce qui permet d’avoir les solutions. Je suis toujours concentré ». Victorieux en octobre au tournoi d’Alkmaar, aux Pays-Bas, le protégé de Laurent Sartelet (14 ans, en 3e au collège

Jules Cymbert as du rendez-vous rémois devant son compagnon d’entraînement du Creps, Thomas Dubreuil (Athies/Laon, à gauche). rémois Jeanne d’Arc, qui compte une section judo, l’autre dans le département étant à Sézanne) a fait le travail, hier, en dominant tous ses rivaux, jusqu’à l’Axonais, battu par ippon. « À Villebon, je veux surtout ne pas perdre au 1er tour, ce serait décevant, et ce pour aller le plus loin et n’avoir aucun regret en repartant de là-bas ».

LE SPORT DE A À Z HANDBALL N2F : la passe de trois pour Reims Le Reims Champagne Handball est sur une bonne dynamique. Après avoir dominé coup sur coup Sainte-Maure (2e) et Bar-le-Duc (9e) à domicile, les Rémoises ont réalisé pour la première fois de la saison la passe de trois en allant s’imposer à Nancy (27-21, avec 15 buts du trio Claude-Pradel-Gonzague). De bons résultats qui le propulsent à la 4e place et leur permettent d’envisager un podium en fin de sai-

son. « On s’attendait à de la résistance de la part de Nancy. Mais s’il y a eu un vrai match en première période, la suite a été nettement à notre avantage, se félicite Quentin Petit. À partir du moment où on a réglé les soucis de perte de balle, l’écart au score s’est creusé (20-13, 41e). Nous avons ensuite bien géré notre avance car nous étions clairement un ton au-dessus techniquement et tactiquement. On n’a jamais tremblé. Je suis forcément très satisfait de la maîtrise globale de la partie et un peu frustré de ne pouvoir profiter de la bonne dynamique. Malheureusement, la prochaine rencontre contre le Bassin

Mussipontain (5e) n’est prévue que le 30 mars. »

bervilliers (7e, 26), dimanche prochain, pourrait l’y autoriser.

BASKET-BALL

RUGBY

N3F : rechute rémoise

Stadistes lauréats

Remis Nord Champagne - Compertrix Foyer CLUBS 1 Fagnieres 2 Reims Murigny 3 Epernay 4 Taissy 5 Oiry 6 Cernay-Berru-Lavannes 7 Nord Champagne 8 Châlons Fc 9 Compertrix Foyer 10 Cote des Blancs 11 Sillery 12 St-Martin

Pt. 29 27 25 23 21 20 19 12 11 10 9 3

J. 13 12 13 13 12 12 12 13 10 13 13 12

G. 9 8 8 7 6 6 5 3 3 3 2 1

N. 2 3 1 2 3 2 4 3 2 1 3 0

P. 2 1 4 4 3 4 3 7 5 9 8 11

p. 40 27 33 23 25 31 26 13 12 16 18 13

c. 14 10 24 15 14 15 25 23 15 28 36 58

District 2 - Groupe B Damery – Gueux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2-0 Remis St Martin Ablois - Montmirail CLUBS 1 Esternay 2 Dormans 3 Champigny 4 Reuil 5 Chatillon 6 Sézanne 7 Bétheny 8 Montmirail 9 Damery 10 Gueux 11 Connantre Corroy 12 St Martin Ablois

Pt. 24 23 21 20 20 18 17 14 14 12 8 0

J. 12 11 11 11 12 13 8 11 12 13 12 10

G. 7 7 6 6 6 6 5 4 3 3 2 0

N. 3 2 3 2 2 0 2 2 5 3 2 0

P. 2 2 2 3 4 7 1 5 4 7 8 10

p. 28 31 19 12 21 23 20 13 20 15 14 6

c. 13 13 8 14 16 17 10 14 20 24 30 43

District 2 - Groupe C Faux Pogny – Somsois Marge . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7-1 Remis Couvrot - Châlons Chots Marolles - Argonne CLUBS 1 Châlons Chots 2 Faux Pogny 3 Sermaize 4 Marolles 5 Somsois Marge 6 Argonne 7 Chatelraould 8 Couvrot 9 Pargny/Saulx 10 Bignic/saulx 11 Maurupt Montois 12 Cheminon

Pt. 28 27 25 24 23 16 15 15 10 9 8 7

J. 12 13 12 12 13 12 12 12 13 12 13 12

G. 8 9 7 7 6 4 5 4 3 3 2 2

N. 4 1 4 3 5 4 0 3 1 0 2 1

P. 0 3 1 2 2 4 7 5 9 9 9 9

p. 32 45 34 15 26 26 37 15 13 17 16 9

c. 12 20 10 8 18 19 28 23 44 27 35 41

District 3 - Groupe A Val De Livre – Betheny . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0-1

Après sa belle et importante victoire la semaine passée à la maison en vue du maintien, la réserve du Reims BF s’est, de nouveau, inclinée hier à l’ASPTT Nancy. Défaites 68-54 en Lorraine, les jeunes protégées (8es, 25 points) de Camille Ruiz se doivent d’aller chercher encore un succès et la réception d’Au-

District 3 - Groupe B

Pour la 1 journée de la phase honneur Grand Est, le Stade de Reims est allé s’imposer 6-5 à Saint-Dié Baccarat Raon l’Étape. Un court succès sur un score « à l’ancienne » mais qui permet aux hommes du tandem Kassar – Cerini de bien se lancer sur cette deuxième phase de la saison. Dimanche prochain, ils recevront Colmar, considéré comme le « gros poisson » de la poule. re

Aÿ – Epernay . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2-4

District 3 - Groupe C Dormans – Bergères Les Vertus . . . . . . . . . . . . (fft) 3-0 Esternay – Sézanne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-1

District 3 - Groupe D Remis Sermaize - Thieblemont

District 4 - Groupe A Tardenoise – Pontfaverger . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-1

District 4 - Groupe B Oiry – Etoges Vert . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (fft) 3-0 Pleurs – Reims Athletic . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0-0


LUNDI

SPORTS

X

11 MARS 2019

RÉSULTATS RÉGIONAUX FOOTBALL CHAMPAGNE ARDENNE

Coupe du Grand Est - 16e De Finale Bcv Fc – Oberlauterbach . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-2 Mulhouse – Sarreguemines . . . . . . . . . . . . . . tab(5-3) 1-1 Raon-l’Etape – Kembs Fc . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-0

Régional 1 - Poule A Reims Sainte-Anne – Cormontreuil . . . . . . . . . . . . . . . 1-1 Rethel – Asfeld . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0-0 Remis Charleville Neufmanil - Prix-lès-Mézières La Chapelle - Aube Sud SA Sézanne - Nogent-sur-Seine Sedan - Bar Le Duc Vaux-sur-Blaise - St Mesmin CLUBS 1 Cormontreuil 2 Prix-lès-Mézières 3 Sedan 4 SA Sézanne 5 Reims Sainte-Anne 6 Aube Sud 7 Bar Le Duc 8 Asfeld 9 Rethel 10 La Chapelle 11 St Mesmin 12 Nogent-sur-Seine 13 Vaux-sur-Blaise 14 Charleville Neufmanil

Pt. 31 27 26 26 24 23 23 22 20 19 19 17 8 0

J. 16 13 15 14 16 16 15 15 16 15 15 14 13 13

G. 8 8 7 8 7 7 7 6 4 5 5 5 2 0

N. 7 3 5 2 3 2 2 4 8 4 4 2 2 0

P. 1 2 3 4 6 7 6 5 4 6 6 7 9 13

p. 23 21 30 26 27 20 20 17 16 15 22 12 9 5

c. 9 16 13 15 26 19 15 19 19 13 16 23 24 36

Régional 2 - Poule A Châlons Fc – Epernay . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2-4 Remis Bogny - Tournes Cernay-Berru-Lavannes - Nord Champagne Cormontreuil - Christo Le Chesne - Bazeilles Prix-lès-Mézières - Villers-Semeuse Taissy - Le Chesne Tournes - Cernay-Berru-Lavannes CLUBS 1 Prix-lès-Mézières 2 Cernay-Berru-Lavannes 3 Epernay 4 Bogny 5 Cormontreuil 6 Châlons Fc 7 Le Chesne 8 Christo 9 Tournes 10 Villers-Semeuse 11 Nord Champagne 12 Taissy 13 Bazeilles

Pt. 29 27 26 26 21 19 19 18 18 18 15 10 5

J. 13 14 15 14 14 16 12 15 14 13 14 12 12

G. 9 8 7 8 6 6 5 5 6 6 4 2 1

N. 2 3 5 2 3 1 4 3 0 0 3 4 2

P. 2 3 3 4 5 9 3 7 8 7 7 6 9

p. 29 29 25 21 23 23 15 16 23 16 17 15 8

c. 16 13 13 14 24 33 15 24 23 16 23 21 25

Avize-Grauves – Asptt Châlons . . . . . . . . . . . . . . . . Bar-sur-Seine – Bar-sur-Aube . . . . . . . . . . . . . . . . . Chevillon – Eclaron . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Marnaval Saint-Dizier – L’Ornel . . . . . . . . . . . . . . . . . Sts Geosmes – Chaumont . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Remis Saint-Julien - La Chapelle

3-0 3-3 0-3 6-1 1-2

Régional 2 - Poule B

CLUBS 1 Eclaron 2 Chaumont 3 Sts Geosmes 4 Avize-Grauves 5 Saint-Julien 6 Chevillon 7 Sézanne 8 Bar-sur-Seine 9 Asptt Châlons 10 Marnaval Saint-Dizier 11 La Chapelle 12 Bar-sur-Aube 13 L’Ornel

Pt. 39 31 26 25 24 22 20 17 17 14 12 7 6

J. 16 16 14 14 14 15 13 15 16 14 13 13 13

G. 12 9 8 7 7 6 6 5 5 4 3 1 1

N. 3 4 2 4 3 4 2 2 2 2 3 4 3

P. 1 3 4 3 4 5 5 8 9 8 7 8 9

p. 43 36 30 30 42 24 18 30 25 25 14 16 12

c. 13 18 14 18 28 20 20 40 41 21 28 39 45

Régional 3 - Poule A Liart/Signy – Mouzon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2-0 Sedan Torcy – Rethel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-1 Remis Douzy Qui Vive - Nord Ardennes Fumay - Donchery Le Theux Charleville-Mézières - Chateau Porcien CLUBS Pt. J. G. 1 Sedan Torcy 35 13 11 2 Le Theux Charleville-Mézières 31 12 10 3 Liart/Signy 22 13 7 4 Fumay 20 10 6 5 Bourg Rocroi 19 12 6 6 Chateau Porcien 15 9 4 7 Nord Ardennes 15 11 4 8 Donchery 13 11 4 9 Douzy Qui Vive 9 12 2 10 Mouzon 9 12 3 11 Rethel 7 12 2 12 Neuville This 5 13 1

Régional 3 - Poule B Remis Vitry - Epernay Culturel

N. P. p. 2 0 44 1 1 1 5 2 2 1 5 3 2 3 4 1 6 3 7 0 9 1 9 2 10

c. 8

38 14 20 14 18 13 26 18 13 5 24 21 21 31 11 31 10 31 9 22 8 34

CLUBS 1 Reims-Ste-Anne 2 Vitry 3 Cote des Blancs 4 Argonne 5 Rs Neuvillette Jamin 6 Aÿ 7 Fismes 8 Epernay Culturel 9 Courtisols 10 Witry Les Reims 11 Sézanne 12 Remoise Esperance

Pt. 34 28 25 23 18 18 16 16 15 15 10 2

J. 13 12 13 13 13 13 13 12 13 13 13 13

G. 11 9 7 7 5 5 5 5 5 4 3 0

N. 1 1 4 2 3 3 1 1 0 3 1 2

P. 1 2 2 4 5 5 7 6 8 6 9 11

p. 41 33 33 27 25 16 16 29 16 17 11 12

c. 11 14 19 20 19 21 18 19 24 29 35 47

U19 R1 Marnaval Saint-Dizier – Tournes . . . . . . . . . . . . . . . . 2-3 Prix-lès-Mézières – Epernay . . . . . . . . . . . . . . . . . . . int. Remis La Chapelle - Reims Sainte-Anne CLUBS 1 Villers-Semeuse 2 Reims Sainte-Anne 3 Epernay 4 Sedan 5 Prix-lès-Mézières 6 La Chapelle 7 Marnaval Saint-Dizier 8 Agglo Troyes 9 Fagnieres 10 Tournes 11 Châlons Fc

Pt. 30 24 23 23 17 12 10 9 8 7 2

J. 12 11 11 11 9 10 12 9 11 10 11

G. 10 7 7 7 5 3 2 2 2 2 0

N. 0 3 2 2 2 3 4 3 2 1 2

P. 2 1 2 2 2 4 6 4 7 7 9

p. c. 34 18 29 10 23 13 26 8 19 11 12 18 19 30 16 15 16 34 8 18 9 33

U17 R1 Bar-sur-Aube – Prix-lès-Mézières . . . . . . . . . . . . . . 3-2 Reims Sainte-Anne – Rethel . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7-2 CLUBS 1 Troyes 2 Reims Sainte-Anne 3 Reims 4 La Chapelle 5 Chaumont 6 Troyes Municipaux 7 Epernay 8 Vitry 9 Rethel 10 Asptt Châlons 11 Prix-lès-Mézières 12 Bar-sur-Aube

Pt. 34 31 29 26 25 17 14 13 12 8 4 2

J. 13 12 13 11 13 12 12 13 13 13 12 13

G. 11 10 9 8 8 5 4 4 4 2 0 1

N. 1 1 2 2 1 2 2 1 0 2 4 0

P. 1 1 2 1 4 5 6 8 9 9 8 11

p. 66 45 49 32 47 24 28 25 30 18 12 10

c. 12 21 22 14 18 23 23 40 55 42 40 76

U15 GRAND EST ORANGE - Poule 0 EPERNAY – Magny . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-5 Nancy – SEDAN . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-0 Strasbourg – Troyes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-2 Amnéville – Mulhouse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-1 Colmar – Metz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0-1 Epinal – REIMS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-3 Remis Schiltigheim - Haguenau CLUBS 1 Metz 2 Strasbourg 3 Amnéville 4 Nancy 5 REIMS 6 Troyes 7 Magny 8 Schiltigheim 9 EPERNAY 10 Haguenau 11 Colmar 12 SEDAN 13 Mulhouse 14 Epinal

Pt. 40 35 30 27 25 22 21 19 18 15 14 14 12 8

J. 15 16 16 16 16 15 16 14 15 15 16 15 14 15

G. 13 11 8 8 7 7 6 5 5 4 4 3 3 2

N. 1 2 6 3 4 1 3 4 3 3 2 5 3 2

P. 1 3 2 5 5 7 7 5 7 8 10 7 8 11

p. 56 50 25 23 32 34 21 17 21 19 23 15 14 13

c. 7 18 13 18 36 22 25 19 30 27 47 27 30 44

U15 R1 Marnaval Saint-Dizier – Troyes Municipaux . . . . . . . . 4-3 Nogent-sur-Seine – La Chapelle . . . . . . . . . . . . . . . . 2-2 Rethel – Reims Sainte-Anne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-2 Remis Taissy - Chaumont CLUBS 1 Reims Sainte-Anne 2 La Chapelle 3 Marnaval Saint-Dizier 4 Nogent-sur-Seine 5 Prix-lès-Mézières 6 Chaumont 7 Troyes Municipaux 8 Taissy 9 Asptt Châlons 10 Rethel 11 Bar-sur-Aube 12 Eclaron

Pt. 35 34 28 27 20 19 16 13 9 7 1 -2

J. 13 13 13 13 13 11 12 11 12 13 11 11

G. 11 11 9 8 6 6 4 3 3 2 0 0

N. 2 1 1 3 2 1 4 4 0 1 1 0

P. 0 1 3 2 5 4 4 4 9 10 10 9

p. 58 44 66 34 31 36 25 25 18 14 6 5

c. 7 15 16 13 27 17 25 24 37 57 56 68

U15 R2 - Poule A Gueux – Sedan . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-0 CLUBS 1 Nord Ardennes 2 Villers-Semeuse 3 Bazeilles 4 Gueux 5 Sedan 6 Argonne 7 Cormontreuil 8 Liart/Signy 9 Tournes

BASKET-BALL

Pt. 30 17 16 15 14 12 10 7 4

J. 10 10 10 10 10 9 9 10 10

G. 10 5 5 4 4 4 3 2 1

N. 0 2 1 3 2 0 1 2 1

P. 0 3 4 3 4 5 5 5 8

p. c. 36 2 25 18 30 22 12 16 19 24 19 17 23 19 11 31 12 38

Lacs Champagne – Aÿ/Epernay . . . . . . . . . . . . . . . 23-20 Pont Varin – Val de Meuse . . . . . . . . . . . . . . . . . 44-24 Ste Savine – Asptt Châlons . . . . . . . . . . . . . . . . . 22-25

Grand Est

Prénational C - Poule A Espé Châlons – Reims CB . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52-94 Muizon – Recy/Saint-Martin . . . . . . . . . . . . . . . . 55-93 Reims UC – Cormontreuil . . . . . . . . . . . . . . . . . . 64-87 Rethel – Saint-André-les-Vergers . . . . . . . . . . . . . 73-75 Taissy – Vrigne-aux-Bois . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 78-74 Vitry-le-François – Saint-Julien/Troyes . . . . . . . . . 100-70 CLUBS 1 Reims CB 2 Vitry-le-François 3 Recy/Saint-Martin 4 Cormontreuil 5 Espé Châlons 6 Reims UC 7 Saint-Julien/Troyes 8 Taissy 9 Muizon 10 Vrigne-aux-Bois 11 Saint-André-les-Vergers 12 Rethel

Pt. 32 29 26 26 25 23 22 22 21 21 21 17

J. 16 15 16 15 16 16 16 16 16 16 16 16

G. 16 14 10 11 9 7 6 6 5 5 5 1

P. 0 1 6 4 7 9 10 10 11 11 11 15

p. 1299 1427 1290 1236 1174 1218 1194 1123 1103 1081 1127 1123

c. 904 1086 1147 963 1177 1252 1229 1226 1281 1206 1456 1468

Prénationale Féminine C - Poule A Charleville-Mézières – Bétheny . . . . . . . . . . . . . . . Saint-André-les-Vergers – Chaumont . . . . . . . . . . . Sedan – Saint-Brice-Courcelles . . . . . . . . . . . . . . Taissy – Epernay . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Vrigne-aux-Bois – Sainte-Savine . . . . . . . . . . . . . . CLUBS 1 Vrigne-aux-Bois 2 Charleville-Mézières 3 Saint-André-les-Vergers 4 Chaumont 5 Sainte-Savine 6 Saint-Brice-Courcelles 7 Bétheny 8 Taissy 9 Haraucourt 10 Epernay 11 Sedan

Pt. 26 24 23 22 22 22 21 18 17 15 15

J. 14 13 13 14 14 14 14 14 13 14 13

G. 12 11 10 8 8 8 7 4 4 1 2

P. 2 2 3 6 6 6 7 10 9 13 11

75-68 64-51 26-84 44-34 72-37

p. 987 823 849 774 753 752 766 609 620 554 560

c. 652 627 638 819 822 670 708 766 701 868 776

Régionale - Poule D Bétheny – Troyes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Espé Châlons – Reims CB . . . . . . . . . . . . . . . . . . Haraucourt – Sainte-Savine . . . . . . . . . . . . . . . . . Recy/Saint-Martin – Reims UC . . . . . . . . . . . . . . Tinqueux – Fère-Champenoise . . . . . . . . . . . . . . . . Vitry-le-François – Cormontreuil . . . . . . . . . . . . . . CLUBS 1 Cormontreuil 2 Fère-Champenoise 3 Reims CB 4 Recy/Saint-Martin 5 Troyes 6 Sainte-Savine 7 Reims UC 8 Witry-lès-Reims 9 Espé Châlons 10 Haraucourt 11 Bétheny 12 Vitry-le-François 13 Tinqueux

Pt. 33 30 28 28 27 24 24 23 22 21 20 20 15

J. 17 17 17 17 16 17 17 15 17 15 16 14 15

G. 16 13 11 11 11 7 7 8 5 6 4 6 0

P. 1 4 6 6 5 10 10 7 12 9 12 8 15

55-64 49-55 54-49 58-62 51-54 68-75

p. 1184 1207 1079 1147 995 1049 1018 941 901 851 954 943 782

c. 974 1057 1043 983 945 1047 1084 854 1104 893 1126 900 1041

Ardenne Metropole – St-Brice/Reims . . . . . . . . . . . Bogny – Taissy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Chaumont – Bar Sur Seine . . . . . . . . . . . . . . . . . Chevillon – Tinqueux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Ste Savine – Sainte-Maure . . . . . . . . . . . . . . . . . Vallée-de-la-Vanne – Epernay . . . . . . . . . . . . . . .

23-31 35-22 34-37 33-26 29-29 28-32

HANDBALL Grand Est

Prénationale - Bassin Champagne Ardenne

CLUBS 1 Bogny 2 Ste Savine 3 St-Brice/Reims 4 Chevillon 5 Sainte-Maure 6 Ardenne Metropole 7 Epernay 8 Bar Sur Seine 9 Taissy 10 Vallée-de-la-Vanne 11 Tinqueux 12 Chaumont

Pt. 42 41 39 36 31 31 30 26 22 22 21 19

J. 15 15 15 15 15 15 15 15 15 15 15 15

G. 13 12 12 9 7 7 7 4 3 2 3 2

N. 1 2 0 3 2 2 1 3 1 3 0 0

P. 1 1 3 3 6 6 7 8 11 10 12 13

p. 549 496 470 454 453 410 455 430 338 394 424 446

c. 365 434 352 414 414 425 431 428 462 503 530 561

Prénationale féminine - Bassin Champagne/ardennes Reims – Ste Maure . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47-17 Sedan – Bogny/Hte Riviere . . . . . . . . . . . . . . . . . 37-22 Taissy – Epernay /Aÿ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47-4 CLUBS 1 Taissy 2 Reims 3 Sedan 4 Yvois-Carignan 5 Bogny/Hte Riviere 6 Ste Maure 7 Epernay /Aÿ

Pt. 34 32 29 25 17 16 14

J. 12 12 12 12 12 12 12

G. 11 10 8 6 2 2 1

N. 0 0 1 1 1 1 0

P. 1 2 3 5 9 8 11

p. 391 391 307 274 247 206 216

c. 210 279 261 235 326 333 388

Excellence - Bassin Champagne/ardennes Anglure – Montier-en-der . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21-30 Ardenne Metropole – Langres . . . . . . . . . . . . . . . . 30-31 Hte Riviere/Bogny – Sainte-Maure . . . . . . . . . . . . 44-24

CLUBS 1 Hte Riviere/Bogny 2 Pont Varin 3 Asptt Châlons 4 Montier-en-der 5 Langres 6 Ste Savine 7 Lacs Champagne 8 Ardenne Metropole 9 Aÿ/Epernay 10 Sainte-Maure 11 Val de Meuse 12 Anglure

Pt. 40 36 35 33 33 32 32 31 31 19 19 17

J. 15 15 15 15 15 15 15 15 15 15 15 15

G. 12 10 9 8 8 7 8 7 7 3 2 1

N. 1 1 2 2 2 3 1 2 2 0 0 0

P. 2 4 4 5 5 5 6 6 6 10 13 14

p. 486 452 396 384 420 381 422 440 400 325 366 336

c. 375 384 312 360 400 382 422 398 373 467 456 479

RUGBY Grand Est

1ère-2ème série - Poule 1 Epinal Golbey – Longwy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40-0 Ovalie – CHÂLONS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0-25 RETHEL – Hayange . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19-17 CLUBS 1 Vittel 2 Epinal Golbey 3 Chaumont 4 Hayange 5 RETHEL 6 Longwy 7 CHÂLONS 8 Ovalie

Pt. 42 41 40 31 27 26 23 0

J. 13 13 12 12 13 13 13 13

G. 9 9 9 7 6 5 5 0

N. 0 0 0 0 0 1 1 0

P. 4 4 3 5 7 7 7 13

p. 415 268 335 313 227 223 206 116

c. 255 139 185 227 242 233 236 586

Châlons – Epernay . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Charleville – Romilly . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Eurville – Ent Reims Asptt/betheny . . . . . . . . . . . . . Tagnon – Reims . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

10-4 13-1 4-10 13-1

TENNIS DE TABLE CHAMPAGNE ARDENNE

GE Elite P2 - Poule A

CLUBS 1 Charleville Tagnon 3 Châlons 4 Ent Reims Asptt/betheny 5 Eurville 6 Reims 7 Romilly 8 Epernay

Pt. 9 7 7 7 5 5 5 3

J. 3 3 3 3 3 3 3 3

G. 3 2 2 2 1 1 1 0

N. 0 0 0 0 0 0 0 0

P. 0 1 1 1 2 2 2 3

p. c. 27 15 21 21 28 14 26 16 19 23 18 24 15 27 14 28

GE 2 PHASE 2 - Poule A Glaire – Herserange Astt . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-9 Montigny Les Me – Jarnisy T.t. . . . . . . . . . . . . . . . . 7-7 Nouzonville Ctt – Verdun Sav . . . . . . . . . . . . . . . . . 0-14 Reims – Charleville . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-8 CLUBS 1 Herserange Astt Verdun Sav 3 Jarnisy T.t. 4 Charleville 5 Nouzonville Ctt 6 Glaire 7 Montigny Les Me 8 Reims

Pt. 9 9 7 6 5 5 4 3

J. 3 3 3 3 3 3 3 3

G. 3 3 1 1 1 1 0 0

N. 0 0 2 1 0 0 1 0

P. 0 0 0 1 2 2 2 3

p. 29 37 24 18 10 22 17 11

c. 13 5 18 24 32 20 25 31

GE 2 PHASE 2 - Poule B Knut-nilv Tt – Reims Mesnilois – Bazeilles Reims – Charleville Rethelois – Romilly

. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10-4 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7-7 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-8 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9-5

CLUBS 1 Knut-nilv Tt 2 Rethelois 3 Mesnilois 4 Charleville 5 Bazeilles Reims 7 Reims Romilly

Pt. 9 7 7 7 5 5 4 4

J. 3 3 3 3 3 3 3 3

G. 3 2 1 2 0 1 0 0

N. 0 0 2 0 2 0 1 1

P. 0 1 0 1 1 2 2 2

p. c. 31 11 21 21 24 18 25 17 17 25 15 27 19 23 16 26

GE 2 PHASE 2 - Poule C

p. 41 33 28 14 13 12 12 15

1 9 14 28 29 30 30 27

Pt. 9 9 8 5 5 5 4 3

J. 3 3 3 3 3 3 3 3

G. 3 3 2 1 1 1 0 0

N. 0 0 1 0 0 0 1 0

P. 0 0 0 2 2 2 2 3

c.

Montigny Les Me – Herserange Astt . . . . . . . . . . . . . Neuves Maisons – Reims . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Sarre-union – Vittel St Remy . . . . . . . . . . . . . . . . . Spicheren C.s.n – Dombasle Stt . . . . . . . . . . . . . . . .

9-5 5-9 11-3 9-5

GE Elite P2 - Poule B

CLUBS 1 Montigny Les Me Spicheren C.s.n 3 Reims 4 Neuves Maisons 5 Dombasle Stt 6 Sarre-union 7 Herserange Astt Vittel St Remy

CLUBS 1 Bazeilles 2 Glaire 3 Etrepigny Herserange Astt 5 Amneville T.t. Revin Hayboise Sedan 8 Tfoctt

Chancenay – Moussey . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Frignicourt – JG Troyes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Romilly – Saint Mesmin . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Troyes Os Noes – Fains Les Sourc . . . . . . . . . . . . . . CLUBS 1 Frignicourt Saint Mesmin 3 JG Troyes Troyes Os Noes 5 Fains Les Sourc 6 Chancenay Moussey 8 Romilly

Pt. 9 9 7 7 5 4 4 3

J. 3 3 3 3 3 3 3 3

G. 3 3 2 2 1 0 0 0

N. 0 0 0 0 0 1 1 0

P. 0 0 1 1 2 2 2 3

p. 26 36 27 21 20 10 18 10

7-7 8-6 1-13 8-6 c. 16 6 15 21 22 32 24 32

GE 3 Phase 2 - Poule A

Pt. 9 9 7 7 5 5 3 3

J. 3 3 3 3 3 3 3 3

G. 3 3 2 2 1 1 0 0

N. 0 0 0 0 0 0 0 0

P. 0 0 1 1 2 2 3 3

p. c. 27 15 27 15 26 16 25 17 17 25 21 21 14 28 11 31

Floing – Sedan . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10-4 Glaire – Montcy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8-6 Longlaville Tt – Revin Hayboise . . . . . . . . . . . . . . . . 10-4 Tagnon – Vivier Au Court . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7-7 CLUBS 1 Floing Longlaville Tt 3 Tagnon 4 Sedan 5 Revin Hayboise 6 Glaire 7 Vivier Au Court 8 Montcy

Pt. 9 9 8 5 5 5 4 3

J. 3 3 3 3 3 3 3 3

G. 3 3 2 1 1 1 0 0

N. 0 0 1 0 0 0 1 0

P. 0 0 0 2 2 2 2 3

p. 27 31 26 17 21 16 16 14

c. 15 11 16 25 21 26 26 28

GE 1 PHASE 2 - Poule A

GE 3 Phase 2 - Poule B

Eurville – Ancerville . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10-4 Gueux-Tinqueux – Troyes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-9 Neufchateau – Saint-André . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13-1 Romilly – Villers Les Nan . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7-7

Châlons – Ancerville M.j. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-8 Reims – Bar-sur-Seine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-9 Saint Mesmin – Astt Taissy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-11

CLUBS 1 Troyes 2 Villers Les Nan 3 Neufchateau 4 Gueux-Tinqueux 5 Saint-André 6 Eurville 7 Romilly 8 Ancerville

Pt. 9 8 7 5 5 5 5 4

J. 3 3 3 3 3 3 3 3

G. 3 2 2 1 1 1 0 0

N. 0 1 0 0 0 0 2 1

P. 0 0 1 2 2 2 1 2

p. 32 30 28 20 11 17 17 13

c. 10 12 14 22 31 25 25 29

Châlons – Asttpam . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Gueux-Tinqueux – Reims . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Tagnon – Charleville . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Troyes – Ancerville . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

6-8 4-10 1-13 9-5

GE 1 PHASE 2 - Poule B

CLUBS 1 Asttpam Charleville 3 Reims 4 Troyes 5 Ancerville 6 Châlons 7 Tagnon 8 Gueux-Tinqueux

Pt. 9 9 8 5 5 5 4 3

J. 3 3 3 3 3 3 3 3

G. 3 3 2 1 1 1 0 0

N. 0 0 1 0 0 0 1 0

P. 0 0 0 2 2 2 2 3

p. 31 30 26 17 20 24 10 10

c. 11 12 16 25 22 18 32 32

Amneville T.t. – Herserange Astt . . . . . . . . . . . . . . . Glaire – Etrepigny . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Revin Hayboise – Tfoctt . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Sedan – Bazeilles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

5-9 8-6 9-5 4-10

GE 1 PHASE 2 - Poule C

CLUBS 1 Astt Taissy 2 Ancerville M.j. 3 Saint Mesmin 4 Châlons 5 Bar-sur-Seine 6 Reims 7 Arcis Mailly

Pt. 7 7 7 5 4 4 2

J. 3 3 3 3 2 2 2

G. 2 2 2 1 1 1 0

N. P. p. c. 0 1 23 19 0 1 24 18 0 1 24 18 0 2 21 21 0 1 15 13 0 1 13 15 0 2 6 22

GE 4 Phase 2 - Poule A Chemery Sur Bar – Longuyon E.s.l. . . . . . . . . . . . . . . Glaire – Knut . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Herserange Astt – Carignan Yvois . . . . . . . . . . . . . . . Tfoctt – Bazeilles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

8-6 5-9 7-7 7-7

GE 4 Phase 2 - Poule B Audun Le Tiche – Montcy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Longlaville Tt – Tfoctt . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Manom – Bazeilles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Montigny Les Me – Villers La Mont . . . . . . . . . . . . .

12-2 12-2 10-4 9-5

GE 5 Phase 2 - Poule A Arcis Mailly – Reims . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Astt Taissy – Moussey . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Romilly – Saint Mesmin . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Romilly/Villenauxe – Saint-Parres . . . . . . . . . . . . . . .

6-8 11-3 9-5 5-9

GE 5 Phase 2 - Poule B Aix En Othe – Bar-sur-Seine . . . . . . . . . . . . . . . . . . Brienne – Saint-André . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Romilly – Pont/seine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Romilly – Reims . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

8-6 5-9 14-0 2-12


LUNDI

SPORTS

11 MARS 2019

XI

RÉSULTATS NATIONAUX FOOTBALL National Boulogne-sur-Mer – Dunkerque . . . . . . . . . . . . . . . . 0-1 Bourg-en-Bresse – Avranches . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-2 Concarneau – Cholet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0-1 Drancy – Chambly . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-0 Lyon Duchère – Sannois SG . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-1 Rodez – Pau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2-0 Tours – Villefranche-sur-Saône . . . . . . . . . . . . . . . . . 0-1 Laval – Marignane-Gignac . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-0

National 2 - Groupe D Bobigny – Épinal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0-2 Arras – Schiltigheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0-2 Croix – Créteil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0-0 Fleury-Mérogis – Belfort . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-1 Haguenau – SEDAN . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0-2 Lille – Lens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-2 REIMS – Sainte-Geneviève . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2-0 Saint-Maur – Feignies-Aulnoye . . . . . . . . . . . . . . . . . 2-0 CLUBS 1 Créteil 2 Lille 3 Croix 4 Sainte-Geneviève 5 REIMS 6 Épinal 7 SEDAN 8 Schiltigheim 9 Saint-Maur 10 Belfort 11 Feignies-Aulnoye 12 Haguenau 13 Bobigny 14 Lens 15 Fleury-Mérogis 16 Arras

Pt. 41 38 33 33 32 31 30 28 27 26 24 24 24 23 23 14

J. 21 21 21 21 21 21 21 21 21 21 21 21 21 21 21 21

G. 12 10 10 9 9 8 7 7 6 6 6 6 6 6 5 2

N. 5 8 3 6 5 7 9 7 9 8 6 6 6 5 8 8

P. 4 3 8 6 7 6 5 7 6 7 9 9 9 10 8 11

p. 37 34 29 23 24 25 24 26 33 17 26 24 23 27 31 20

c. 12 20 29 21 23 24 21 25 30 19 30 25 32 31 38 43

National 3 - F (Grand Est) Saint-Louis Neuweg – EPERNAY . . . . . . . . . . . . . . . . 0-2 Strasbourg Vauban – Strasbourg . . . . . . . . . . . . (fft) 3-0 Remis Biesheim - Sarreguemines Raon-l’Etape - Troyes CLUBS 1 Sarre-Union 2 Thaon-les-Vosges 3 Mulhouse 4 Troyes 5 Strasbourg 6 Agglo Troyes 7 Amnéville 8 Strasbourg Vauban 9 Biesheim 10 Sarreguemines 11 Nancy 12 Raon-l’Etape 13 Saint-Louis Neuweg 14 EPERNAY

Pt. 31 27 26 25 25 22 22 22 20 20 20 18 17 15

J. 17 17 17 16 16 17 16 17 16 15 16 16 16 16

G. 8 7 7 6 7 7 6 6 6 5 5 5 4 4

N. 7 6 5 7 5 1 4 4 2 5 5 3 5 3

P. 2 4 5 3 3 9 6 7 8 5 6 8 7 9

p. 26 24 22 22 24 18 23 24 21 26 21 21 19 17

c. 19 22 17 15 23 14 24 24 24 25 25 28 22 26

Epinal – Paris Gobelins . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Metz – SEDAN . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Sochaux – Troyes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Strasbourg – Villers-lès-Nancy . . . . . . . . . . . . . . . . . Remis Mulhouse - Créteil CLUBS 1 Sochaux 2 Torcy 3 Nancy 4 Metz 5 Strasbourg 6 Troyes 7 REIMS 8 Paris Gobelins 9 Mulhouse 10 SEDAN 11 Aubervilliers 12 Brétigny-sur-Orge 13 Créteil 14 Epinal 15 Villers-lès-Nancy

Pt. 48 46 41 37 36 36 34 28 27 26 23 18 18 18 4

J. 20 21 20 21 22 22 22 20 21 20 21 20 20 21 21

G. 14 14 12 11 10 11 9 8 8 8 7 5 6 5 1

N. 6 4 5 4 6 3 7 4 3 2 2 3 1 3 1

P. 0 3 3 6 6 8 6 8 10 10 12 12 13 13 19

1-2 3-0 2-1 6-3

p. 43 42 45 41 45 36 44 29 32 28 23 24 30 31 15

c. 12 17 29 20 27 30 26 32 37 31 35 37 48 55 72

Bagneux – Torcy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Compiègne – REIMS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Nantes – Lille/Faches-Thumesnil . . . . . . . . . . . . . . . Orchies – Hérouville-Saint-Clair . . . . . . . . . . . . . . . .

5-3 2-6 3-6 7-3

Futsal D2 - Groupe A

Jeep Elite CHÂLONS-REIMS – Gravelines-Dunkerque . . . . . . . 88-78 Antibes – Bourg-en-Bresse . . . . . . . . . . . . . . . . . . 76-71 Le Portel – Pau-Lacq-Orthez . . . . . . . . . . . . . . . . 75-69 Nanterre – Levallois-Perret . . . . . . . . . . . . . . . . . 90-82 Boulazac – Fos-sur-Mer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81-52 Chalon-sur-Saône – Strasbourg . . . . . . . . . . . . . . 69-79 Limoges – Monaco . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73-82 Le Mans – Lyon-Villeurbanne . . . . . . . . . . . . . . . . 89-83 Aujourd’hui 20 h 45 : Cholet - Dijon '/.G 73 67 64 59 59 57 55 55 55 55 55 50 41 39 33 32 32 23

J. 22 21 22 22 22 21 22 22 22 22 22 22 22 23 21 22 22 22

G. 16 14 14 13 13 12 12 12 12 12 12 11 9 9 7 7 7 5

P. 6 7 8 9 9 9 10 10 10 10 10 11 13 14 14 15 15 17

p. c. 1811 1663 1673 1569 1826 1731 1768 1663 1761 1743 1635 1563 1792 1713 1788 1762 1792 1773 1709 1692 1784 1807 1770 1768 1814 1925 1956 1871 1662 1805 1726 1863 1680 1824 1642 1854

Division 1 féminine - Division 1 féminine

Espoirs

Fleury-Mérogis – Bordeaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-2 Rodez – Soyaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0-0

Antibes – Bourg-en-Bresse . . . . . . . . . . . . . . . . . 68-100 CHÂLONS-REIMS – Gravelines-Dunkerque . . . . . . . 95-90 Boulazac – Fos-sur-Mer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86-81 Chalon-sur-Saône – Strasbourg . . . . . . . . . . . . . . 92-85 Cholet – Dijon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86-79 Le Portel – Pau-Lacq-Orthez . . . . . . . . . . . . . . . . 66-72 Limoges – Monaco . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67-80 Nanterre – Levallois-Perret . . . . . . . . . . . . . . . . . 73-84 Le Mans – Lyon-Villeurbanne . . . . . . . . . . . . . . . . 80-87

Division 2 féminine - Groupe A Angers – Arras . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0-2 La Roche-sur-Yon – Brest . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-0 Le Havre – Issy-les-Moulineaux . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-1 Orléans – Saint-Maur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2-0 Rennes – REIMS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0-5 Saint-Denis – Saint-Malo . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0-2 CLUBS 1 REIMS 2 Saint-Malo 3 La Roche-sur-Yon 4 Orléans 5 Le Havre 6 Issy-les-Moulineaux 7 Brest 8 Arras 9 Saint-Maur 10 Saint-Denis 11 Angers 12 Rennes

Pt. 44 34 30 29 28 25 23 23 19 13 6 1

J. 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16 16

G. 14 11 9 9 8 7 7 7 5 4 2 0

N. 2 1 3 2 4 4 2 2 4 1 0 1

P. 0 4 4 5 4 5 7 7 7 11 14 15

p. 59 31 36 35 34 27 22 22 20 16 11 9

c. 8 17 11 21 12 24 28 20 29 49 49 54

U 19 National - Groupe B Dijon – Auxerre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-2 Fleury-Mérogis – Lyon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-0 Le Puy en Velay – Amnéville . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-1 Metz – Torcy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-0 Sochaux – Nancy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-2 Strasbourg – REIMS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-2 Troyes – Dijon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-1 CLUBS 1 Lyon 2 Auxerre 3 Dijon 4 Metz 5 Sochaux 6 Dijon 7 Strasbourg 8 Le Puy en Velay 9 Torcy 10 Troyes 11 Nancy 12 Fleury-Mérogis 13 REIMS 14 Amnéville

Pt. 41 33 31 30 29 29 25 23 23 22 20 19 17 14

J. 19 18 19 19 19 19 18 18 19 19 19 19 19 18

G. 13 9 8 9 8 8 6 6 6 6 5 4 4 3

N. 2 6 7 3 5 5 7 5 5 5 5 7 5 5

P. 4 3 4 7 6 6 5 7 8 8 9 8 10 10

p. 36 23 31 22 30 21 22 26 25 28 24 22 19 20

c. 22 9 18 20 20 23 24 34 28 27 31 30 34 29

U17 National - Groupe B Aubervilliers – REIMS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-3 Brétigny-sur-Orge – Torcy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-3

CLUBS 1 Cholet 2 Bourg-en-Bresse 3 Dijon 4 CHÂLONS-REIMS 5 Gravelines-Dunkerque 6 Chalon-sur-Saône 7 Monaco 8 Pau-Lacq-Orthez 9 Strasbourg 10 Nanterre 11 Limoges 12 Boulazac 13 Le Mans 14 Lyon-Villeurbanne 15 Le Portel 16 Antibes 17 Levallois-Perret 18 Fos-sur-Mer

'/.G 95 82 77 68 68 61 55 52 45 41 41 41 36 36 32 27 23 18

J. 22 22 22 22 22 23 22 21 22 22 22 22 22 22 22 22 22 22

G. 21 18 17 15 15 14 12 11 10 9 9 9 8 8 7 6 5 4

P. 1 4 5 7 7 9 10 10 12 13 13 13 14 14 15 16 17 18

p. 2051 1846 1703 1772 1836 1858 1533 1547 1637 1512 1487 1575 1633 1544 1424 1610 1515 1465

c. 1554 1474 1393 1606 1745 1750 1572 1492 1644 1535 1591 1764 1732 1645 1527 1914 1811 1799

Pro B Aix-Maurienne – Saint-Chamond . . . . . . . . . . . . . . 72-76 Caen – Blois . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71-54 Evreux – Denain . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68-65 Nantes – Gries-Oberhoffen . . . . . . . . . . . . . . . . . . 88-78 Rouen – Poitiers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70-79 Chartres – Lille . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 85-77 Orléans – Nancy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 82-71 Quimper – Vichy/Clermont-Ferrand . . . . . . . . . . . . 87-76

Ligue féminine CHARLEVILLE-MÉZIÈRES – La Roche-sur-Yon . . . . . Lattes-Montpellier – Villeneuve-d’Ascq . . . . . . . . . . Nantes-Rezé – Mondeville . . . . . . . . . . . . . . . . . . Tarbes – Basket Landes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Lyon – Landerneau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . CLUBS 1 Lyon 2 Bourges 3 Lattes-Montpellier 4 CHARLEVILLE-MÉZIÈRES 5 Basket Landes

27 26 25 25 24 23 20

18 18 18 18 18 18 18

9 8 7 7 6 5 2

9 10 11 11 12 13 16

1315 1283 1207 1107 1223 1187 1111

1287 1348 1312 1258 1348 1413 1339

Ligue 2 féminine Calais – Centre Fédéral . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66-45 Angers – Aulnoye-Aymeries . . . . . . . . . . . . . . . . . 73-66 Charnay-lès-Mâcon – Montbrison . . . . . . . . . . . . . 68-63 Nice – Chartres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71-58 REIMS – Toulouse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53-68 Rezé – La Glacerie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50-63 CLUBS 1 Charnay-lès-Mâcon 2 Toulouse 3 Angers 4 REIMS 5 Montbrison 6 Chartres 7 Aulnoye-Aymeries 8 Rezé 9 Calais 10 Nice 11 La Glacerie 12 Centre Fédéral

Pt. 31 30 30 27 27 27 26 25 23 21 19 18

J. 17 17 17 17 17 17 17 17 17 17 17 17

G. 14 13 13 10 10 10 9 8 6 6 2 1

P. 3 4 4 7 7 7 8 9 11 11 15 16

p. 1269 1220 1205 1153 1100 1262 1212 1025 1024 1068 1010 932

c. 977 1024 994 1156 1019 1170 1133 1106 1110 1140 1290 1361

Nationale 1 - Poule A

BASKET-BALL

CLUBS 1 Lyon-Villeurbanne 2 Pau-Lacq-Orthez 3 Nanterre 4 Monaco 5 Strasbourg 6 Dijon 7 Le Mans 8 Limoges 9 Bourg-en-Bresse 10 Boulazac 11 Gravelines-Dunkerque 12 Levallois-Perret 13 CHÂLONS-REIMS 14 Chalon-sur-Saône 15 Cholet 16 Le Portel 17 Fos-sur-Mer 18 Antibes

6 Villeneuve-d’Ascq 7 La Roche-sur-Yon 8 Landerneau 9 Tarbes 10 Saint-Amand-les-Eaux 11 Nantes-Rezé 12 Mondeville

Pt. 33 32 31 30 28

J. 18 18 18 18 18

G. 15 14 13 12 10

P. 3 4 5 6 8

p. 1386 1432 1495 1371 1250

84-72 115-81 55-76 38-52 86-87 c. 1144 1092 1301 1286 1239

Andrézieux-Bouthéon – SAINT-QUENTIN . . . . . . . . . 77-60 Aubenas – Orchies . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50-69 Boulogne-sur-Mer – Epinal . . . . . . . . . . . . . . . . . 112-88 Kaysersberg – CHARLEVILLE-MÉZIÈRES . . . . . . . . . 98-101 RECY/SAINT-MARTIN – Souffelweyersheim . . . . . . . 55-71 Saint-Vallier – Feurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 88-69 Sorgues – Besançon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 85-84 CLUBS 1 Souffelweyersheim 2 SAINT-QUENTIN 3 Saint-Vallier 4 Boulogne-sur-Mer 5 Orchies 6 Sorgues 7 Feurs 8 CHARLEVILLE-MÉZIÈRES 9 Besançon 10 Kaysersberg 11 Epinal 12 Andrézieux-Bouthéon 13 RECY/SAINT-MARTIN 14 Aubenas

Pt. 50 47 44 43 41 38 38 37 36 35 35 34 33 30

J. 26 26 26 26 26 26 26 26 26 26 26 26 26 26

G. 24 24 18 17 16 12 12 12 10 9 9 8 7 4

P. 2 2 8 9 10 14 14 14 16 17 17 18 19 22

p. 1989 2083 2099 2224 2057 2027 1836 2015 1959 1977 2018 2069 1851 1821

c. 1604 1775 1883 1908 1984 2149 1969 2082 2121 2167 2083 2124 2085 2091

Nationale 2 féminine - Poule D CHARLEVILLE-MÉZIÈRES – Armentières . . . . . . . . ap 71-74 Dunkerque – Furdenheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48-61 Franconville – Villeneuve-d’Ascq . . . . . . . . . . . . . . 66-44 Gravelines – Wasquehal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 65-56 Haguenau – Porte du Hainaut . . . . . . . . . . . . . . . 54-65 Mulhouse – Saint-Amand-les-Eaux . . . . . . . . . . . . 71-64 CLUBS 1 Furdenheim 2 Gravelines 3 Franconville 4 Dunkerque 5 Wasquehal 6 Haguenau 7 Armentières 8 Porte du Hainaut 9 Mulhouse 10 Saint-Amand-les-Eaux 11 CHARLEVILLE-MÉZIÈRES 12 Villeneuve-d’Ascq

Pt. 35 33 32 31 30 28 25 24 23 22 21 20

J. 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18

G. 17 15 14 13 12 10 7 6 5 4 3 2

P. 1 3 4 5 6 8 11 12 13 14 15 16

p. 1340 1251 1125 1260 1121 1123 1110 1029 1057 1044 1124 973

c. 986 1015 1016 1105 1068 1132 1114 1053 1184 1281 1264 1339

Cambrai – Dourges . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Charenton-le-Pont – Metz . . . . . . . . . . . . . . . . . . Escaudain – Neuilly-sur-Marne . . . . . . . . . . . . . . . GUISE – SAINT-QUENTIN . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Longwy – Saint-Maur-des-Fossés . . . . . . . . . . . . . Margny-lès-Compiègne – CHARLEVILLE-MÉZIÈRES . .

101-76 87-64 81-96 76-65 83-64 67-62

Nationale 3 masculine - Poule J

CLUBS 1 Cambrai 2 Longwy 3 Saint-Maur-des-Fossés 4 Neuilly-sur-Marne 5 Charenton-le-Pont 6 Dourges 7 GUISE 8 Margny-lès-Compiègne 9 Metz 10 CHARLEVILLE-MÉZIÈRES 11 SAINT-QUENTIN 12 Escaudain

Pt. 34 31 31 30 29 27 27 26 25 24 21 19

J. 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18

G. 16 13 13 12 11 9 9 8 7 6 3 1

P. 2 5 5 6 7 9 9 10 11 12 15 17

p. 1520 1365 1462 1399 1412 1333 1250 1309 1178 1275 1199 1156

c. 1121 1216 1348 1321 1320 1332 1300 1306 1313 1291 1438 1552

Nationale 3 féminine - Poule G Aubervilliers – Lons-le-Saunier . . . . . . . . . . . . . . . 44-62 Chenove – Strasbourg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71-58 Furdenheim – Dole . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57-45 Mirecourt – Geispolsheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60-65 Nancy – REIMS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68-54 Tremblay-en-France – Chalon-sur-Saône . . . . . . . . . 71-69 CLUBS 1 Lons-le-Saunier 2 Geispolsheim 3 Chenove 4 Nancy 5 Furdenheim 6 Mirecourt 7 Aubervilliers 8 REIMS 9 Tremblay-en-France 10 Strasbourg 11 Chalon-sur-Saône 12 Dole

Pt. 35 32 31 30 29 26 26 25 24 24 22 20

J. 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18 18

G. 17 14 13 12 11 8 8 7 6 6 4 2

P. 1 4 5 6 7 10 10 11 12 12 14 16

p. 1194 1283 1163 1109 1077 1053 978 1109 1016 1069 1087 893

c. 903 1089 1070 1020 1064 1072 1068 1081 1159 1160 1148 1197

U18 Elite Groupe A - Poule D Chalon-sur-Saône – Centre Fédéral . . . . . . . . . . . . 57-60 CHÂLONS – Bourg-en-Bresse . . . . . . . . . . . . . . . . 68-82 Nancy – Strasbourg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63-73 CLUBS 1 Bourg-en-Bresse 2 Strasbourg 3 Chalon-sur-Saône 4 Nancy 5 CHÂLONS 6 Centre Fédéral

Pt. 12 11 9 8 7 7

J. 6 6 6 6 6 6

G. 6 5 3 2 1 1

P. 0 1 3 4 5 5

p. 513 472 386 429 361 358

c. 401 391 418 426 483 400

U18 Elite Féminine Groupe A - Poule D CHARLEVILLE-MÉZIÈRES – Aulnoye-Aymeries . . . . . 85-47 Strasbourg – Chenove . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 78-55 Trith-Saint-Léger – Orly . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72-50 CLUBS 1 CHARLEVILLE-MÉZIÈRES 2 Trith-Saint-Léger 3 Strasbourg 4 Orly 5 Chenove 6 Aulnoye-Aymeries

Pt. 12 10 9 9 8 6

J. 6 6 6 6 6 6

G. 6 4 3 3 2 0

P. 0 2 3 3 4 6

p. 444 394 307 371 340 293

c. 321 327 324 374 386 417

U18 Elite Féminine Groupe B - Poule D Arras – Marne-la-Vallée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50-54 Haguenau – Mulhouse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45-71 Wasquehal – REIMS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 74-38 CLUBS 1 Marne-la-Vallée 2 Mulhouse 3 Arras 4 Wasquehal 5 Haguenau 6 REIMS

Pt. 12 11 9 8 7 7

J. 6 6 6 6 6 6

G. 6 5 3 2 1 1

P. 0 1 3 4 5 5

p. 381 370 361 344 277 251

c. 275 284 317 328 381 399

U15 Elite Groupe B - Poule D CHÂLONS – Dijon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86-62 Denain – Gries-Oberhoffen . . . . . . . . . . . . . . . . . 82-69 SAINT-QUENTIN – Lille Métropole . . . . . . . . . . . . . 50-90 CLUBS 1 Denain 2 Lille Métropole 3 Gries-Oberhoffen 4 CHÂLONS 5 SAINT-QUENTIN 6 Dijon

Pt. 12 11 9 9 7 6

J. 6 6 6 6 6 6

G. 6 5 3 3 1 0

P. 0 1 3 3 5 6

p. 458 467 455 446 397 421

c. 384 364 439 423 519 515

U15 Elite Féminine Groupe B - Poule D Arras – Nogent-sur-Oise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59-27 Le Chesnay – Mulhouse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55-42 Strasbourg – REIMS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 86-42 CLUBS 1 Strasbourg 2 Le Chesnay 3 Arras 4 Mulhouse 5 REIMS 6 Nogent-sur-Oise

Pt. 12 11 10 8 7 6

J. 6 6 6 6 6 6

G. 6 5 4 2 1 0

P. 0 1 2 4 5 6

p. 447 362 360 359 282 221

c. 314 288 311 311 392 415

HANDBALL Nationale 2 féminine - Poule 5 Koenigsmacker – Rosières/Saint-Julien . . . . . . . . . 32-23 Nancy – REIMS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21-27 Ormesson-sur-Marne – Flavigny-sur-Moselle . . . . . . 18-19 Pont-à-Mousson – Serris . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21-27 Aulnay-sous-Bois – Chaumont . . . . . . . . . . . . . . . 28-23 Sainte-Maure/Troyes – Bar-le-Duc . . . . . . . . . . . . 34-23 CLUBS 1 Serris 2 Sainte-Maure/Troyes 3 Chaumont 4 REIMS 5 Pont-à-Mousson 6 Rosières/Saint-Julien 7 Aulnay-sous-Bois 8 Nancy 9 Bar-le-Duc 10 Flavigny-sur-Moselle 11 Ormesson-sur-Marne 12 Koenigsmacker

Pt. 43 39 34 33 32 29 28 27 23 22 21 17

J. 15 15 15 15 15 15 15 15 15 15 15 15

G. 14 12 9 9 7 6 5 5 4 3 6 2

N. 0 0 1 0 3 2 3 2 0 1 1 3

P. 1 3 5 6 5 7 7 8 11 11 8 10

p. 459 395 435 393 420 375 375 391 355 350 352 393

c. 335 338 440 367 398 384 392 393 373 441 355 477

Challenge - 18 ans féminine 2e phase - Poule 7 Blénod-lès-Pont-à-Mousson – Epinal . . . . . . . . . . . 28-21 Poissy – Chaumont . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28-32 Vesoul – REIMS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 32-30

RUGBY

WATER-POLO Elite Douai – Strasbourg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4-11 Marseille – Montpellier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9-9 Nice – REIMS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11-9 Sète – Aix-en-Provence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-16 Tourcoing-Lille – Noisy-le-Sec . . . . . . . . . . . . . . . . 14-12 CLUBS 1 Strasbourg 2 Marseille 3 Aix-en-Provence 4 Montpellier 5 Tourcoing-Lille 6 Noisy-le-Sec 7 Nice 8 Douai 9 REIMS 10 Sète

Pt. 43 35 34 26 26 19 16 9 6 0

J. 15 14 15 15 15 14 14 15 15 14

G. 14 11 11 8 8 6 5 3 2 0

N. 1 2 1 2 2 1 1 0 0 0

P. 0 1 3 5 5 7 8 12 13 14

p. 146 186 197 163 170 144 114 119 126 84

c. 86 108 110 128 159 136 127 186 199 210

Angers – Bordeaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Anglet – RETHEL . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . EPERNAY – Grenoble . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Paris XIII – Caen . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Villeneuve-la-Garenne – Garges-lès-Gonesse . . . . . . .

6-3 4-9 4-7 2-6 9-3

ROLLER-HOCKEY Elite - Poule unique

CLUBS 1 RETHEL 2 Grenoble 3 Villeneuve-la-Garenne 4 Paris XIII 5 Caen 6 EPERNAY 7 Angers 8 Garges-lès-Gonesse 9 Anglet 10 Bordeaux

Pt. 42 33 32 22 21 20 15 13 9 3

J. 14 14 14 14 14 14 14 14 14 14

G. 14 11 11 7 8 7 5 4 2 1

N. 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0

P. 0 3 3 7 6 7 9 10 12 13

p. 113 80 92 68 63 74 65 56 55 38

c. 45 46 50 74 63 105 76 83 79 83

Amiens – Ris-Orangis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Besançon – Maisons-Laffitte . . . . . . . . . . . . . . . . . Pont-de-Metz – Collégien . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . REIMS – Rouen . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

12-1 10-7 12-9 10-1

Nationale 1 - Poule A

CLUBS 1 Amiens 2 REIMS 3 Besançon 4 Maisons-Laffitte 5 Pont-de-Metz 6 Rouen 7 Ris-Orangis 8 Collégien

Pt. 36 31 29 25 20 12 8 1

J. 14 14 13 14 13 13 13 14

G. 12 11 10 8 7 4 2 0

N. 0 0 0 0 0 0 0 0

P. 2 3 3 6 6 9 11 14

p. 119 82 80 85 71 74 61 48

c. 55 44 64 75 77 93 92 120

CHARLEVILLE-MÉZIÈRES – Saint Jeannais . . . . . . . . . Cugnaux-Villeneuve – Fouesnant . . . . . . . . . . . . . . . Niort – Wattignies . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Pontault-Combault – Lille Métropole . . . . . . . . . . . . .

8-5 8-2 8-4 7-7

TENNIS DE TABLE Nationale 1 - Poule C

CLUBS 1 Cugnaux-Villeneuve 2 Niort 3 CHARLEVILLE-MÉZIÈRES Pontault-Combault 5 Lille Métropole Wattignies 7 Saint Jeannais 8 Fouesnant

Pt. 9 8 7 7 5 5 4 3

J. 3 3 3 3 3 3 3 3

G. 3 2 1 1 0 1 0 0

N. 0 1 2 2 2 0 1 0

P. 0 0 0 0 1 2 2 3

p. 24 23 22 22 18 18 14 12

c. 8 17 19 20 22 20 23 24

Argentan – Cestas . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Mont-de-Marsan – Fouras . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . REIMS – Levallois . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Vern sur Seiche – Issy-les-Moulineaux . . . . . . . . . . .

8-5 3-8 4-8 8-4

Nationale 1 - Poule D

CLUBS 1 Levallois 2 Cestas 3 Argentan 4 Vern sur Seiche 5 Fouras 6 Mont-de-Marsan 7 Issy-les-Moulineaux 8 REIMS

Pt. 9 7 7 7 5 5 4 3

J. 3 3 3 3 3 3 3 3

G. 3 2 2 2 1 1 1 0

N. 0 0 0 0 0 0 0 0

P. 0 1 1 1 2 2 2 3

p. c. 24 10 21 14 18 18 22 15 16 19 15 22 12 18 12 24

Nationale 2 féminine - Poule C

Tournoi

Antony – Loperhet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Bordeaux – Rennes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . CHALONS – Thorigné . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Saint-Maur – St-Pierre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Tournoi des VI Nations

Nationale 3 - Poule N

Angleterre – Italie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57-14 Ecosse – Pays de Galles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11-18 Irlande – FRANCE . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26-14

CHARLEVILLE-MÉZIÈRES – Roche Lez Beaupre . . . . . . Haguenau – Mulhouse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Malakoff – Saint-Louis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Villers-les-Nancy – Eurville Bienville . . . . . . . . . . . . .

Tournoi VI Nations Féminin Angleterre – Italie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55-0 Ecosse – Pays de Galles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15-17 Irlande – France . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17-47

Fédérale 2 - Groupe 2 Nuits-Saint-Georges – Dole . . . . . . . . . . . . . . . . . 22-10 EPERNAY – Villefranche-sur-Saône . . . . . . . . . . . . . 17-46 Le Creusot – Pontarlier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28-15 Pays de Meaux – Rillieux-la-Pape . . . . . . . . . . . . . . 10-8 Ris-Orangis – Pontault-Combault . . . . . . . . . . . . . 20-24 Strasbourg – Meyzieu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0-25

8-0 8-1 7-7 3-8 8-2 2-8 7-7 3-8

Nationale 3 - Poule O Annecy – Neuves-Maisons . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Cournon – Thiais . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Metz – Lyon 7 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Sainte Marie Aux Chenes – CHALONS . . . . . . . . . . . .

8-0 7-7 8-3 4-8

Nationale 3 Féminine - Poule B CHÂLONS – Saint Christol Lez Ales . . . . . . . . . . . . . Clermont – Ceyrat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Cruseilles – Beauvoisin / Dijon Ent . . . . . . . . . . . . . Neuves-Maisons – Nîmes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

8-3 8-3 6-8 4-8


1462794200VD


LUNDI

SPORTS

11 MARS 2019

XIII

RUGBY TOURNOI DES VI NATIONS

Encore à côté de la plaque Les deux essais marqués en toute fin de partie ne sauraient cacher la faiblesse française, hier à Dublin, où la force irlandaise a pu s’exprimer pleinement. IRLANDE FRANCE

26 14

(19-0). Dublin (Aviva Stadium). 50 000 spectateurs. Arbitre : M. O’Keeffe (N-Z). Pour l’Irlande, 4 essais de R. Best (3e), Sexton (30e), Conan (36e), Earls (56e), 3 transformations de Sexton (3e, 30e, 56e). Pour la France, 2 essais de Huget (78e), Chat (80e + 2), transformations de Serin. Exclusion temporaire d’Aldegheri (69e, fautes répétées en mêlée). IRLANDE : Larmour – Earls (Conway, 76e), Ringrose, Aki, Stockdale – (o) Sexton (Carty, 58e), (m) Murray (Cooney, 58e) – Van der Flier (Conan, 25e), Stander, O’Mahony – Ja. Ryan, Henderson (Dillane, 58e) – Furlong (Jo. Ryan, 58e), R. Best (N. Scannell, 58e), C. Healy (Kilcoyne, 51e). FRANCE : Ramos (Médard, 63e) – Penaud, Bastareaud, Fickou, Huget – (o) Ntamack (Belleau, 77e), (m) A. Dupont (Serin, 73e) – Iturria, Picamoles, Lauret (Alldritt, 11e) – Vahaamahina, Lambey (Willemse, 63e) – Bamba (Aldegheri, 63e), Guirado (Chat, 73e), Poirot (Falgoux, 17e).

.................................................................. ne sévère rechute : deux semaines après avoir relevé la tête contre l’Écosse (27-10) à Saint-Denis, le XV de France a sombré face à l’Irlande (26-14) à Dublin, pour le compte de la 4e journée du Tournoi des VI nations, après une première période aussi indigne que celle livrée un mois plus tôt en Angleterre (44-8). Si elle n’avait pas aplati à deux reprises dans les dernières minutes (Yoann Huget, 77e ; Camille Chat,

U

80e + 2), la France aurait subi la plus large défaite de son histoire devant le XV du Trèfle (24-0 en… 1913 !). Elle a aussi failli repartir fanny d’un match du Tournoi pour la première fois depuis 1990 (revers 21-0 en Écosse). Cela ne change pas grand-chose au constat : cette sélection, qui n’a plus gagné sur la pelouse d’une des cinq meilleures équipes du monde (Nouvelle-Zélande, Angleterre, Irlande, Pays de Galles, Afrique du Sud) depuis 2011, évolue à des années-lumières de ces dernières.

CINQ PAUVRES SECONDES DE POSSESSION DANS LES VINGT-DEUX MÈTRES ADVERSES La première mi-temps des Bleus à Lansdowne Road a été encore plus affligeante que celle disputée à Twickenham : ils y avaient regagné les vestiaires avec un essai au compteur (30-8 en faveur du XV de la Rose). Hier, ils n’ont pas vu le jour durant les quarante minutes initiales (19-0 au repos), perdant deux joueurs sur blessure (Wenceslas Lauret, 11e ; Jefferson Poirot, 17e). Privés de ballon et indisciplinés, les Français n’ont ainsi eu celui-ci que... 5 secondes dans les 22 mètres adverses, contre plus de 5 minutes pour les Irlandais !

DEUX ENTORSES DU GENOU Le pilier gauche Jefferson Poirot et le troisième ligne Wenceslas Lauret déplorent chacun « une entorse du ligament latéral du genou », dixit le sélectionneur, Jacques Brunel.

Toute l’impuissance des Bleus sur la percée de Keith Earls pour le quatrième et dernier essai des Verts. AFP

SPORTS EXPRESS

TÉLÉVISION

AUTOMOBILE

CYCLISME

HANDBALL

Ogier reçu 2 sur 3

Groenewegen passe la 1re dans Paris-Nice

Le MHB sort le PSG

Sébastien Ogier (Citroën) a remporté le Rallye du Mexique, sa deuxième victoire en trois manches du WRC cette saison après le Monte-Carlo. Le sextuple champion du monde devance l’Estonien Ott Tänak (Toyota), qui reste aux commandes du général, de 30’’2 et le Gallois Elfyn Evans (M-Sport Ford) de 49’’9. Le Français avait fini 29e en Suède.

BIATHLON Fillon-Maillet encore 3e, Bø sacré Incroyable scénario aux Mondiaux suédois d’Östersund, où le Norvégien Johannes Thingnes Bø, à cause de trois fautes sur son dernier tir, a laissé échapper la couronne de la poursuite mais raflé le premier gros Globe de cristal de sa carrière. Cette course, revenue à l’Ukrainien Dmytro Pidruchnyi (31’54’’1), a vu Quentin Fillon-Maillet (32’11’’8) s’emparer de la médaille de bronze, comme samedi en sprint.

Le vent a provoqué les premiers écarts sur Paris-Nice, dont l’étape initiale (138,5 km) a été enlevée hier par Dylan Groenewegen (3 h 17’25) à Saint-Germain-en-Laye (Yvelines). Le sprint a été très disputé entre le Néerlandais de la formation batave Lotto NL-Jumbo et l’Australien Caleb Ewan. Lauréats 2017 et 2018, le Colombien Sergio Henao et l’Espagnol Marc Soler ont terminé attardés (139e à 4’40 et 81e à 1’10), quand l’Australien Michael Matthews a sévèrement chuté et dû abandonner. Rudy Molard (FDJ) est arrivé 7e à 9’’.

ESCRIME Champagne pour les sabreuses L’équipe de France féminine de sabre, championne du monde sortante, s’est adjugé, hier en Grèce (Athènes), sa troisième épreuve de Coupe du monde en autant d’étapes, dominant en finale la Russie (45-32).

Paris, leader du championnat (Starligue), a été éliminé par son dauphin Montpellier (32-31) en quarts de finale de la Coupe de France. Également qualifiés, Chambéry, Dunkerque (D1) et Nancy (D2).

MOTOCYCLISME Dovizioso sous les projecteurs L’Italien Andrea Dovizioso (Ducati) a gagné le Grand Prix du Qatar, épreuve d’ouverture, dans la catégorie reine MotoGP. Cette course, la seule du championnat du monde de vitesse à se disputer en nocturne, a été achevée au 16e rang par le débutant français Fabio Quartararo (YamahaSRT), juste devant Johann Zarco (KTM).

VOLLEY-BALL Tours, coupe à cœur Tours a soulevé sa 10e Coupe de France, chez lui, aux dépens de Chaumont. Le TVB a battu le CVB52 25-22, 25-13, 25-18.

LA SÉLECTION 100 % SPORT DU JOUR BASKET-BALL RMC SPORT 2 20.45 Cholet / Dijon Elite. 22e journée. BEIN SPORTS MAX 4 0.00 Washington / Sacramento NBA. BEIN SPORTS 1 2.00 Utah / Oklahoma City NBA.

BIATHLON EUROSPORT 2 8.00 Universiade (Différé) Mass start dames et messieurs.

CYCLISME FRANCE 3 - EUROSPORT 2 15.15 Paris-Nice 2e étape : Les Bréviaires/Bellegarde.

FOOTBALL BEIN SPORTS MAX 4 17.55 Galatasaray / Antalyaspor Super Lig. 25e journée. BEIN SPORTS 2 20.25 Düsseldorf / Francfort Bundesliga. 25e journée. BEIN SPORTS MAX 4 20.25 AS Rome / Empoli Serie A. 27e journée. C+ SPORT 20.40 Metz / Sochaux Ligue 2. 28e journée. FOOT+ CANAL 251 20.40 St Mirren / Killmarnock Scottish Premiership. 29e journée.

RMC SPORT 3 21.15 Benfica / Belenenses Championnat du Portugal. J25.

HOCKEY SUR GLACE EUROSPORT 2 10.00 Universiade Demi-finales messieurs.

SAUT À SKI EUROSPORT 1 17.15 Coupe du monde HS 140. Qualifications.

SKI ALPIN EUROSPORT 1 10.45 Universiade (Différé) Slalom messieurs. 2e manche.

SKI DE FOND EUROSPORT 1 10.00 Universiade (Différé) A Krasnoyarsk (Russie).

SKI FREESTYLE EUROSPORT 1 11.30 Universiade (Différé) Ski cross.

TENNIS EUROSPORT 1 18.55 Masters 1000 d’Indian Wells 3e tour. BEIN SPORTS 3 19.00 Tournoi WTA d’Indian Wells 3e tour.


SPORTS

XIV FOOTBALL LIGUE 1

RÉSULTATS, PROGRAMME ET CLASSEMENTS

Lille continue de foncer, Saint-Étienne à l’arrêt Le Losc est passé au vert à Geoffroy-Guichard, où l’ASSE a vu doublement rouge. ille (2e) a passé un beau dimanche à Saint-Étienne (6e) : sa victoire (0-1) relègue Lyon (3e) à sept longueurs au terme de la 28e journée du Championnat de France. L’OL avait la tête des mauvais jours après son nul à Strasbourg (2-2), la veille. Il grimaçait encore plus, hier, en voyant le Losc prendre le large. « L’écart est important, salue le coach nordiste, Christophe Galtier. Si nous sommes sérieux jusqu’au bout, nous aurons peut-être l’occasion de jouer une coupe d’Europe. Si nous sommes des morts de faim, en acceptant l’exigence de tous les jours, nous nous battrons pour le podium. » Le technicien estime qu’« il aurait été injuste de perdre (...). Nous nous sommes créé de plus belles occasions qu’eux. J’étais convaincu que nous gagnerions en ouvrant la marque. ». « Nous allons tout faire pour terminer deuxièmes. C’est la vérité », promet José Fonte, défenseur des Dogues. Le 1er et le 2e de Ligue 1 se qualifient directement pour la Ligue des champions, le 3e devant franchir le 3e tour préliminaire.

L

TROIS EXCLUSIONS EN FAIT Les Lillois peuvent, une nouvelle fois, dire merci à l’inévitable Nicolas Pépé, auteur de son 17e but de la saison en L1. Les Stéphanois, de leur côté, ont vécu une sale après-midi. Outre le résultat, Wahbi Khazri et Mathieu Debuchy ont été exclus (90e et 90e + 4), de même que leur entraîneur, Jean-Louis Gasset (40e). À noter – ce qui ne va pas calmer les débats autour de l’assistance vidéo à l’arbitrage – que le VAR a été désactivé dans ce match pour cause de soucis techniques…

FOOTBALL LIGUE 1 (28e journée)

LIGUE 2 (29e journée)

Samedi Strasbourg – Lyon . . . . . . . . . . . . Dijon – REIMS . . . . . . . . . . . . . . Amiens – Nîmes . . . . . . . . . . . . . Monaco – Bordeaux . . . . . . . . . . . . Hier Montpellier – Angers . . . . . . . . . . . Toulouse – Guingamp . . . . . . . . . . . Saint-Étienne – Lille . . . . . . . . . . . Rennes – Caen . . . . . . . . . . . . . Marseille – Nice . . . . . . . . . . . . . Remis Nantes – Paris SG CLUBS 1 Paris SG 2 Lille 3 Lyon 4 Marseille 5 REIMS 6 Saint-Étienne 7 Montpellier 8 Rennes 9 Nice 10 Strasbourg 11 Nîmes 12 Angers 13 Bordeaux 14 Nantes 15 Toulouse 16 Amiens 17 Monaco 18 Dijon 19 Caen 20 Guingamp

Pt. 71 57 50 47 43 43 42 40 40 38 36 35 33 31 31 28 27 21 20 19

J. 26 28 28 28 28 28 28 27 28 28 27 28 28 27 28 28 28 27 28 28

G. 23 17 14 14 10 12 10 11 11 9 10 8 8 8 7 8 6 5 3 4

N. 2 6 8 5 13 7 12 7 7 11 6 11 9 7 10 4 9 6 11 7

P. 1 5 6 9 5 9 6 9 10 8 11 9 11 12 11 16 13 16 14 17

p. 79 45 47 44 30 36 38 38 20 43 38 33 27 31 27 24 29 21 23 18

2-2 1-1 2-1 1-1 2-2 1-0 0-1 3-1 1-0

c. 15 23 33 35 27 34 31 35 28 33 40 33 30 34 42 43 44 41 39 51

ALLEMAGNE (25e journée)

Dix-septième réalisation de Nicolas Pépé, qui revient à hauteur du goleador Edinson Cavani (Paris SG). AFP SAINT-ÉTIENNE – LILLE 0-1 (0-0). 80 spectateurs. Arbitre : M. Lesage. But : Pépé (87e). Avertissements : aux Stéphanois Mvila (52e), Debuchy (62e), Kolodziejczak (70e) ; aux Lillois Xeka (59e), Bamba (79e), Ikoné (90e). Exclusions : des Stéphanois Debuchy (90e), Khazri (90e + 4). MONTPELLIER – ANGERS 2-2 (2-0). 10 931 spectateurs. Arbitre : M. Abed. Buts : pour Montpellier, Delort (3e), Skhiri (16e) ; pour Angers, Fulgini (80e), Bahoken (90e + 2). Avertissements : aux Montpelliérains Mollet (68e), Skhiri (70e), Lasne (81e). Exclusion : de l’Angevin Pavlovic (73e). TOULOUSE – GUINGAMP 1-0 (1-0). 19 802 spectateurs. Arbitre : M. Brisard. But : Sanogo (20e). Avertissements : au Toulousain Sanogo (58e) ; aux Guingampais Thuram (27e), Phiri (52e). Exclusion : du Guingampais Coco (45e). RENNES – CAEN 3-1 (1-1). 23 676 spectateurs. Arbitre : M. Millot. Buts : pour Rennes, Bourigeaud (39e), Hunou (58e), Niang (62e) ; pour Caen, Ninga (20e). Avertissements : aux Rennais Grenier (43e), Bensebaini (81e) ; aux Caennais Armougom (25e, 35e), Fajr (45e + 3), Oniangué (70e). Exclusion d’Armougom (35e). MARSEILLE – NICE 1-0 (0-0). 50 935 spectateurs. Arbitre : M. Bastien. But : Balotelli (61e). Avertissements : aux Marseillais Ocampos (58e), Kamara (69e) ; au Niçois Hérelle (90e).

FOOTBALL CHAMPIONNAT D’ALLEMAGNE

Neige parasite à Hanovre De fortes chutes de neige ont semé le chaos sur le terrain d’Hanovre, menacé de relégation, lors de sa défaite face à Leverkusen (2-3) dans le cadre de la 25e journée de Bundesliga. Mené 0-2 à la 33e minute, le H96 a cru réduire l’écart quand l’ailier japonais Genki Haraguchi a dribblé le gardien du Bayer et tiré dans la cage vide. Mais, freiné par la poudreuse fondante, le ballon a ralenti et s’est arrêté avant la ligne, permettant au défenseur Jonathan Tah de se dégager.

LUNDI 11 MARS 2019

Dans des conditions de jeu apocalyptiques, après une interruption par l’arbitre pour évacuer les flocons de la surface de réparation, les locaux sont revenus à la marque, avant de se faire dépasser définitivement par les visiteurs sur un but de Kai Havertz à trois minutes du terme. Une réalisation qui enfonce le club de BasseSaxe, avant-dernier du classement allemand à cinq points du barragiste. « Ce n’était pas très drôle », dira l’entraîneur de l’équipe de Rhénanie-duNord-Westphalie, Peter Bosz.

CLUBS 1 Metz 2 Brest 3 Lorient 4 Lens 5 Paris FC 6 Troyes 7 Orléans 8 Clermont-Ferrand 9 Grenoble 10 Le Havre 11 Niort 12 Valenciennes 13 AC Ajaccio 14 Auxerre 15 Châteauroux 16 GFC Ajaccio 17 Nancy 18 Sochaux 19 Béziers 20 Red Star Saint-Ouen

Pt. 57 54 49 48 47 45 41 40 39 39 37 34 34 33 32 30 29 25 23 22

J. 27 28 28 28 28 28 28 28 28 28 28 28 28 28 28 28 28 27 28 28

G. 17 15 14 14 12 13 12 10 10 9 9 9 8 9 7 7 8 7 5 5

N. 6 9 7 6 11 6 5 10 9 12 10 7 10 6 11 9 5 4 8 7

P. 4 4 7 8 5 9 11 8 9 7 9 12 10 13 10 12 15 16 15 16

p. 43 48 36 39 25 35 36 31 33 32 27 41 25 29 26 24 26 17 17 19

Pt. 57 57 46 46 42 40 39 37 36 35 31 30 30 23 22 19 14 13

J. 25 25 25 25 25 24 25 25 25 25 24 25 25 25 25 25 25 25

G. 17 18 13 14 13 11 11 9 9 9 9 8 7 6 5 5 3 2

N. 6 3 7 4 3 7 6 10 9 8 4 6 9 5 7 4 5 7

P. 2 4 5 7 9 6 8 6 7 8 11 11 9 14 13 16 17 16

p. 61 62 43 44 46 47 39 49 43 38 31 27 36 27 34 25 23 19

4-2 6-0 3-1 0-1 2-1 0-0 2-1 2-3

c. 28 27 20 30 37 30 37 37 37 36 42 39 41 43 46 55 58 51

Samedi Manchester City – Watford . . . . . . . . . . . . . . Southampton – Tottenham Londres . . . . . . . . . Leicester – Fulham Londres . . . . . . . . . . . . . . Cardiff – West Ham Londres . . . . . . . . . . . . . Crystal Palace Londres – Brighton . . . . . . . . . Huddersfield – Bournemouth . . . . . . . . . . . . . Newcastle – Everton Liverpool . . . . . . . . . . . . Hier Liverpool FC – Burnley . . . . . . . . . . Chelsea Londres – Wolverhampton . . . . . . Arsenal Londres – Manchester United . . . . CLUBS 1 Manchester City 2 Liverpool 3 Tottenham 4 Arsenal 5 Manchester United 6 Chelsea 7 Wolverhampton 8 Watford 9 West Ham 10 Leicester 11 Everton 12 Bournemouth 13 Newcastle 14 Brighton 15 Crystal Palace 16 Southampton 17 Burnley 18 Cardiff 19 Fulham 20 Huddersfield

Pt. 74 73 61 60 58 57 44 43 39 38 37 37 34 33 33 30 30 28 17 14

J. 30 30 30 30 30 29 30 30 30 30 30 30 30 29 30 30 30 30 30 30

G. 24 22 20 18 17 17 12 12 11 11 10 11 9 9 9 7 8 8 4 3

N. 2 7 1 6 7 6 8 7 6 5 7 4 7 6 6 9 6 4 5 5

P. 4 1 9 6 6 6 10 11 13 14 13 15 14 14 15 14 16 18 21 22

p. 79 68 57 63 58 50 38 42 37 38 41 41 29 32 36 34 34 27 28 15

ESPAGNE (27e journée)

ITALIE (27e journée)

Vendredi Bilbao – Espanyol Barcelone . . . . . . . . . . . . . . 1-1 Samedi FC Barcelone – Rayo Vallecano Madrid . . . . . . 3-1 Atlético Madrid – Leganés . . . . . . . . . . . . . . . 1-0 Getafe – Huesca . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2-1 Vitoria-Gasteiz – Eibar . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-1 Hier Vigo – Betis Séville . . . . . . . . . . . . 0-1 Gérone – Valence . . . . . . . . . . . . 2-3 FC Séville – Saint-Sébastien . . . . . . . . 5-2 Levante – Villarreal . . . . . . . . . . . 0-2 Valladolid – Real Madrid . . . . . . . . . . 1-4

Vendredi Juventus Turin – Udine . . . . . . . . . . . . . . . . . Samedi Parme – Genoa . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Chievo Vérone – AC Milan . . . . . . . . . . . . . . . Hier Bologne – Cagliari . . . . . . . . . . . . Frosinone – Torino . . . . . . . . . . . . Inter Milan – SPAL Ferrare . . . . . . . . Sampdoria Gênes – Bergame . . . . . . . . Sassuolo – Naples . . . . . . . . . . . . Florence – Lazio Rome . . . . . . . . . . . Aujourd’hui 20 h 30 : AS Rome – Empoli

CLUBS 1 FC Barcelone 2 Atlético Madrid 3 Real Madrid 4 Getafe 5 Vitoria-Gasteiz 6 FC Séville 7 Valence 8 Betis Séville 9 Saint-Sébastien 10 Eibar 11 Bilbao 12 Espanyol Barcelone 13 Leganés 14 Gérone 15 Levante 16 Villarreal 17 Valladolid 18 Vigo 19 Rayo Vallecano Madrid 20 Huesca

c. 17 29 26 22 16 24 38 23 31 30 28 44 33 26 33 43 36 35 34 41

ANGLETERRE (30e journée)

Vendredi Brême – Schalke 04 Gelsenkirchen . . . . . . . . Samedi Munich – Wolfsbourg . . . . . . . . . . . . . . . . . . Dortmund – Stuttgart . . . . . . . . . . . . . . . . . . Mayence – Mönchengladbach . . . . . . . . . . . . . Fribourg – Berlin . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Leipzig – Augsbourg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Hier Hoffenheim – Nuremberg . . . . . . . . . Hanovre – Leverkusen . . . . . . . . . . Aujourd’hui 20 h 30 : Düsseldorf – Francfort CLUBS 1 Dortmund 2 Munich 3 Leipzig 4 Mönchengladbach 5 Leverkusen 6 Francfort 7 Wolfsbourg 8 Hoffenheim 9 Brême 10 Berlin 11 Düsseldorf 12 Mayence 13 Fribourg 14 Schalke Gelsenkirchen 15 Augsbourg 16 Stuttgart 17 Hanovre 18 Nuremberg

Vendredi Nancy – Lorient . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-2 Brest – Valenciennes . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2-5 Béziers – Le Havre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-1 Clermont-Ferrand – Grenoble . . . . . . . . . . . . . 1-1 Paris FC – Niort . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0-0 AC Ajaccio – Red Star Saint-Ouen . . . . . . . . . 0-0 Orléans – GFC Ajaccio . . . . . . . . . . . . . . . . . 2-2 Troyes – Châteauroux . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-0 Samedi Lens – Auxerre . . . . . . . . . . . . . 2-0 Aujourd’hui 20 h 45 : Metz – Sochaux

Pt. 63 56 51 45 41 40 39 39 35 35 34 34 33 31 30 26 26 25 23 22

J. 27 27 27 27 27 27 27 27 27 27 27 27 27 27 27 27 27 27 27 27

G. 19 16 16 12 11 11 8 11 9 8 7 9 8 7 8 5 6 6 6 5

N. 6 8 3 9 8 7 15 6 8 11 13 7 9 10 6 11 8 7 5 7

P. 2 3 8 6 8 9 4 10 10 8 7 11 10 10 13 11 13 14 16 15

p. 69 39 47 36 28 46 30 31 32 35 26 32 27 29 37 29 21 36 29 27

c. 26 17 32 24 30 36 23 32 32 36 31 40 32 37 48 35 38 45 48 44

CLUBS 1 Juventus Turin 2 Naples 3 AC Milan 4 Inter Milan 5 Lazio Rome 6 AS Rome 7 Torino 8 Bergame 9 Sampdoria Gênes 10 Florence 11 Parme 12 Sassuolo 13 Genoa 14 Cagliari 15 Udine 16 SPAL Ferrare 17 Empoli 18 Bologne 19 Frosinone 20 Chievo Vérone

Pt. 75 57 51 50 45 44 44 44 39 37 33 32 30 27 25 23 22 21 17 10

J. 27 27 27 27 27 26 27 27 27 27 27 27 27 27 27 27 26 27 27 27

G. 24 17 14 15 13 12 11 13 11 8 9 7 7 6 6 5 5 4 3 1

N. 3 6 9 5 6 8 11 5 6 13 6 11 9 9 7 8 7 9 8 10

P. 0 4 4 7 8 6 5 9 10 6 12 9 11 12 14 14 14 14 16 16

p. 59 48 41 40 40 49 35 56 44 42 29 36 32 23 22 23 33 22 20 20

3-1 2-1 3-1 2-0 1-2 0-2 3-2 4-2 1-1 2-0 c. 21 17 32 39 40 31 36 44 43 42 42 54 38 42 41 50 57 57 68 53

4-1 1-0 1-2 2-0 1-2 2-0 1-2 1-1 1-1

c. 17 21 23 22 28 36 23 38 35 33 40 42 42 39 39 41 51 40 51 53


1463875900VD


LUNDI

SPORTS

XVI

11 MARS 2019

L’ENTRETIEN

Omar Da Fonseca

“Je vis dans un univers de femmes” REIMS L’ancien pro de foot, aujourd’hui consultant vedette sur beIN Sports, se dit ravi de disputer

une rencontre mixte, le 20 mars à Reims, avec le Variétés. Une question de sensibilité. l revendique sa folie pour le ballon rond, qu’il partage avec talent à l’antenne. À presque 60 ans, Omar Da Fonseca, l’enfant de Buenos Aires, possède cette faculté, que ses collègues consultants n’ont pas, de donner des couleurs au football. Les matches qu’il commente avec son accent de gaucho deviennent des moments uniques grâce à ses envolées lyriques, dont quelques-unes sont désormais rangées au Panthéon de la télévision. « Je suis un amoureux du football », résume celui qui mélange sans ambages technique, tactique, fautes de français, néologismes, chansons et poésie. Bref, qui a inventé son propre langage.

I

OMAR DA FONSECA ● Naissance Le 20 octobre 1959 à Buenos Aires (59 ans). ● Nationalité ● Parcours

professionnel 1979 : CA Belgrano ; 1980-1982 : Vélez Sarsfield ; 1982-1985 : Tours FC ; 1985-1986 : Paris SG ; 1986-1988 : Monaco ; 1988-1990 : Toulouse ; 1990-1993 : Paris FC.

● Reconversion

Après avoir été agent de joueurs puis recruteur, il devient consultant et commentateur de matches de foot à la télévision. Il travaille aujourd’hui sur la chaîne beIN Sports, où il possède sa propre émission, « Omar, c’est foot ».

On vous présente comme le plus français des Argentins… Ah ! Je suis un peu étonné. Il n’y a pas de classement dans ce domaine. Ça fait trente ans que j’habite en France et je peux, sans prétention, affirmer que je me sens aussi français. C’est mon pays et j’y ai beaucoup d’amis.

suis toujours partant pour défendre les grandes causes. Les femmes s’émancipent dans tous les secteurs professionnels. Elles savent faire, avec des qualités au moins similaires aux hommes pour réussir. Le foot féminin se développe et a son audience. Les femmes possèdent cette faculté de jouer avec leurs qualités propres.

L’Argentine ne vous manque pas ? J’y vais souvent. L’Argentine, c’est la famille. J’y ai vingt-sept cousins. Ma mère, qui a onze frères et sœurs, y vit. Mon fils y est actuellement. Je suis très lié à mon pays, avec les joueurs et les journalistes argentins. Le foot argentin, c’est la substance de ma vie (sic).

Et cette image de l’Argentin macho ?

...............................................................

“J’ai eu une super maman, onze tantes, j’ai une fille extraordinaire et deux petites-filles. La cause des femmes, je connais un peu…” Êtes-vous aussi connu dans votre pays de naissance que vous l’êtes en France ? En dehors du milieu footballistique, je suis très peu connu en Argentine. Je côtoie beaucoup les journalistes et les consultants du football, que je croise régulièrement au pays, en Espagne ou lors des grands matches internationaux. J’ai déjà quelques kilomètres à mon compteur, je suis un vieux monsieur, vous savez…

Parlez-nous de votre rôle à beIN Sports. Colle-t-il exclusivement à l’actualité du football argentin ? Je commente des matches de l’Ar-

Franco-argentine.

Fan assumé de Leo Messi, Omar Da Fonseca, avec ses envolées lyriques, prend et donne du plaisir à chaque match. gentine, du Brésil lors des éliminatoires de la Coupe du monde. En fait, je chapeaute tout le foot latinoaméricain de la chaîne.

Aujourd’hui, les clubs disposent de trois pédicures, cinq kinés, dix-huit masseurs…

Pour vous avoir vu jouer, votre style s’apparentait à celui de Franck Ribéry. On fait fausse route ?

Vous venez de commenter deux “Clasicos” à trois jours d’intervalle. La magie de cet affrontement est-elle toujours intacte ?

Ribéry ? (Il hésite…) Peut-être. Mais là, on parle de la crème de la crème. Le foot évolue tellement vite, comme s’il voulait que l’on évite de comparer les générations. Les chaussures, le ballon, rien n’est plus le même. Il n’y a que les dimensions du terrain qui n’ont pas bougé. Je possède un maillot du PSG de 1985, il pèse trois tonnes. Avant, quand un joueur voulait un rendez-vous chez le pédicure, il fallait le prendre trois mois avant.

Le premier, en Coupe du Roi, était plus agréable, plus ouvert. Lors du deuxième, le Real Madrid n’a jamais réussi à se lâcher. Il a joué avec le frein à main et sa prudence nous a valu un match tactique. C’est vrai aussi que le délai très court entre les deux confrontations a enlevé de la saveur. À peine le temps de mâcher le premier, le deuxième arrive. Trop de bonnes choses finissent par lasser. L’extraordinaire ne doit pas se banaliser. Quand j’étais joueur, il

y avait trois chaînes et on attendait fiévreusement la Coupe d’Europe.

Quel regard portez-vous sur la saison du Stade de Reims en Ligue 1 ? C’est très, très bien. J’apprécie beaucoup ce que réussit cette équipe. J’ai gardé des relations particulières avec la ville de Reims. Comme j’étais très ami avec Carlos Bianchi, pendant deux ans, j’ai animé ses stages d’été dans un lycée (Sacré-Cœur) de la ville. J’avais remarqué que c’était une vraie région de foot.

J’ai eu une super maman, onze tantes, j’ai une fille extraordinaire et deux petites-filles que je vois s’épanouir avec le foot. L’histoire est en marche et rien ne pourra l’arrêter. À beIN Sports, on organise des petits matches entre nous. Les filles de la rédaction y participent et, dans bien des domaines, Laure Boulleau et Margot Dumont sont bien plus efficaces que les hommes. Elles ne se dégonflent pas…

Ce Variétés CF – Stade de Reims promet une belle soirée… Nous vivons tous ensemble sur la même planète. Alors, profitons de ces moments de partage et d’échange. J’ai dit oui tout de suite. Ce match, c’est aussi l’occasion de prendre et de donner du plaisir aux gens, et ce côté festif me plaît. On va essayer de placer des micros sur quelques joueurs, ce sera amusant d’entendre leurs commentaires en live…

Propos recueillis par GÉRARD KANCEL

Le 20 mars, pour la première fois, un match mixte va être diffusé en direct à la télévision. Que représente pour vous le foot féminin ? Sans verser dans la démagogie, je

Variétés Club de France – Anciens du Stade de Reims, mercredi 20 mars, à 19 heures, au stade Auguste-Delaune de Reims.


LUNDI

LE CARNET

11 MARS 2019

REIMS

CHARLEVILLE-MÉZIÈRES

Madame Annick WALGRAFFE, sa nièce ; Maud et Stéphane MASSELIN, Frédéric GAUTIER, ses petits-neveux et leurs enfants ; Julien, Timothé, Engueran, Jeanne, et toute la famille, ont la tristesse de vous faire part du décès de

Ses enfants, ses petits-enfants, ses sœurs, ainsi que toute la famille, vous font part du décès de

Madame Jacqueline WALGRAFFE survenu le 8 mars 2019, dans sa 97ème année. La cérémonie religieuse sera célébrée le mercredi 13 mars 2019 à 10 heures, en l’église Saint-Maurice. Cet avis tient lieu de faire-part.

23 MESSE, ANNIVERSAIRE, PENSÉE

Madame Brigitte BOUCTON DEBIEUVRE survenu le 9 mars 2019, à l’âge de 81 ans. La cérémonie religieuse sera célébrée le mercredi 13 mars 2019 à 10 h 30 en l’église Saint-Remi de Charleville-Mézières. Une pensée est demandée pour

Laurence, sa fille.

GALICHET SAS - Reims - hab. : 2013.51.7 - Funéris. 1464541000

Cet avis tient lieu de faire-part. TRAXLER et FILS Av de Laon REIMS ✆ 03.26.09.07.98 Hab: 2013.51.34 Condoléances sur www.pompes-funebres-traxler.com

REIMS

1464544700

Jean-Pierre a quitté les siens brutalement à Chamrousse le jeudi 7 mars 2019.

Mélina adorée

FAGNIÈRES

Madame Annette MOŸ-POITTEVIN, son épouse ; Virginie (✝), Sophie et Jean-Pierre, Catherine et Guillaume, Valérie et Christophe, ses enfants ; Joris, Mélody, Florian, Azilys et Maxence, ses petits-enfants, ainsi que toute la famille ont la tristesse de vous faire part du décès de

MONTMIRAIL

Paulette VARNOTEAUX, sa maman ; Philippe VARNOTEAUX et Sandrine BOUQUILLON, son frère et sa belle-sœur ; Clément et Alexis, ses neveux, ainsi que toute sa famille,

Toi, notre canne, reçois de papa et maman, ces milliers de bisous pour tes 31 ans. Papa et maman qui t’aiment et ta famille. Monsieur et Madame Thierry HYONNE.

ont la douleur de vous faire part du décès de

1463727900

Karine VARNOTEAUX

Monsieur Jean-Pierre MOŸ

REMERCIEMENTS

à l’age de 48 ans.

à la veille de ses 79 ans. La cérémonie religieuse sera célébrée le mercredi 13 mars 2019 à 14 h 30 en l’église Saint-Jean-Baptiste de Reims. Monsieur MOŸ repose au funérarium de Witry-lès-Reims.

Ses obsèques religieuses seront célébrées le jeudi 14 mars 2019 à 10 heures en l’église de Fagnières. BOITEUX S.A. "FUNERIS" ✆ 03.26.65.17.68 - Hab. 2013.51.99 Vos condoléances sur www.boiteux.eu 1464551300

La famille remercie les personnes qui s’associent à sa peine. S.A.S. Yvette SCHLOESSER " Le Choix Funéraire" Parc d’Activités Witry Sud, 2, rue Rayet Liénart 51420 Witry-lès-Reims - ✆ 03.26.97.00.27 - Hab. 2014-51-78 1464541200

CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE Madame Odile BAYEUX, son épouse ; Florence, Alain et Nathalie, Christelle et Francis, ses enfants; Ses petits-enfants et arrière petits-enfants, ainsi que toute sa famille, ont la tristesse de vous faire part du décès de

Monsieur Jany BAYEUX Un temps de recueillement sera observé le mercredi 13 mars 2019 à 10 heures au crématorium, route de Marson.

et dans l’impossibilité de répondre individuellement, remercient bien sincèrement toutes les personnes qui se sont associées à leur peine, par leurs envois de fleurs, de cartes de condoléances et messages d’amitié, et les prient de trouver ici l’expression de leur profonde reconnaissance.

Jocelyne et Jean-Pierre BOURGOIN, Monique et Gérard HUBERT, Marie-Paule BOURNEL DE GRAAF, Jean-Louis PARISOT, Pierre PARISOT, ses enfants ; Ses petits-enfants, arrière-petits-enfants, et toute la famille, ont la tristesse de vous faire part du décès de

1464472900

Aux familles des défunts

Madame Olga PARISOT La cérémonie religieuse sera célébrée le mercredi 13 mars 2019 à 15 h 30, en l’église Sainte-Bernadette de Tinqueux. Madame PARISOT repose à la chambre mortuaire du centre hospitalier Robert Debré.

Art Funéraire FAVRE Châlons en Champagne ✆ 03 26 65 74 47 Hab: 2014-51-161 Vos condoléances sur www.artfuneraire-favre.com

Cet avis tient lieu de faire-part. 1464542600

Madame Danielle LEBON, son épouse ; ses enfants et petits-enfants, toute la famille, très touchés des marques de sympathie qui leur ont été témoignées lors du décès de

Monsieur Christian LEBON

TINQUEUX, REIMS

survenu le 8 mars 2019, dans sa 94ème année.

survenu le 8 mars 2019, à l’âge de 71 ans.

CHARLEVILLE (51)

GALICHET SAS - Reims - hab.: 2013.51.7 - Funéris. Condoléances sur www.pompes-funebres-galichet.com

L’arrivée souvent tardive des avis de décès nous contraint parfois à différer des remerciements d’une parution. Nous prions les familles des défunts de bien vouloir nous en excuser, étant persuadés qu’elles comprendront la nécessité impérative de publier en priorité les avis de décès.

1464553300

CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE, RECY

née PÉROT

survenu le 8 mars 2019, à l’âge de 93 ans. Une cérémonie religieuse sera célébrée le mercredi 13 mars 2019 à 10 heures à la chapelle Saint-Joseph à Châlons-enChampagne. Une pensée est demandée pour

Maurice, son époux et Aline, sa fille. Cet avis tient lieu de faire-part. PFG Services Funéraires - CHALONS EN CHAMPAGNE ✆ 03.26.68.20.67- Hab: 2014.51.80

Compatissez face au deuil et exprimez le fait que vous comprenez cette situation. Vous ne pouvez pas soulager la peine, mais montrez votre soutien. Terminez votre lettre en proposant vos condoléances. S’il s’agit d’une relation proche, rappelez votre amitié, cela transmettra un sentiment de soutien très fort. Mieux vaut écrire une lettre courte mais attentionnée envers la personne décédée, témoignez votre affection. N’hésitez pas à mentionner les souvenirs partagés avec le défunt. N’ayez pas peur de prendre un ton personnel, intime, montrez le lien qui vous unissait avec la personne décédée. Si la personne avait une conviction religieuse forte, vous pouvez y faire référence de manière positive. Cela peut être ressenti comme un message d’espoir envers la personne disparue. Rappelez qui vous êtes par rapport au défunt et signez votre lettre avec vos nom et prénom. Ceci permettra d’éviter la confusion avec un homonyme. Gardez à l’esprit que la famille recevra beaucoup de témoignages.

1464543100

0811 900 901* ou carnet@globalestmedias.fr

Photos non contractuelles.

Madame Thérèse BLANDIN

Comment rédiger un message de condoléances

*Prix d’un appel local.

Francis et Isabelle BLANDIN, ses enfants ; Mathilde et Mikaël THIEFFRY-BLANDIN, Caroline et Jonathan TRUBLIN-BLANDIN, Antoine BLANDIN et Seloua EL HARCHA, ses petits-enfants ; Ses arrière-petits-enfants ; Madame Censsion CARVAHLO, son amie, ainsi que toute la famille, ont la tristesse de vous faire part du décès de


LUNDI

LE CARNET

24

11 MARS 2019

MOURMELON-LE-GRAND

BRANDONVILLERS

CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

La famille, très touchée des marques de sympathie qui lui ont été témoignées lors du décès de

Daniel et Chantal LENOBLE, et toute la famille, très touchés des nombreuses marques de sympathie témoignées lors du décès de

Madame Josette ROCHER et toute la famille, touchées des marques de sympathie que vous leur avez témoignées lors des obsèques de

Madame Lucienne DROUOT

Monsieur Pierre LENOBLE

Monsieur Jacques ROCHER

remercient bien sincèrement les personnes qui ont pris part à sa peine par leur présence aux obsèques, leurs marques de sympathie, ainsi que les infirmières, le personnel des Familles Rurales, le service gériatrie des Bleuets.

remercient toutes les personnes qui ont pris part à leur peine.

COUVROT Toute la famille PONSARD-LAHANQUE, remercie sincèrement toutes les personnes qui ont pris part à leur tristesse lors du décès de

Madame Marie-Louise DETRAILLES, son épouse ; Ses enfants, ses petits-enfants et ses arrière-petits-enfants, ainsi que toute la famille,

Madame Jacqueline PONSARD

profondément touchés des marques de sympathie que vous leur avez témoignées lors du décès de

Monsieur René DETRAILLES

1464167200

PLIVOT

1464484800

SACY

vous remercient sincèrement.

1463846100

par leur présence aux obsèques, leurs envois de plaques, de fleurs et messages de sympathie. Que chacun trouve ici l’expression de leur profonde reconnaissance.

vous remercient très sincèrement d’avoir pris part à leur peine.

Jacques et Chantal BOUZY, Jean-Yves et Anne-Laure, très touchés par votre présence, vos messages de sympathie et vos envois de fleurs, lors du décès de

Monsieur Jean BOUZY vous adressent leurs sincères remerciements. Pompes Funèbres Jean-Pierre ROBERT - "Funéris" 22, rue Roger Sondag 51160 Ay Champagne - ✆ 03.26.55.20.54. Hab. 2014-51-25 1464456600

1464509900

1464501500

comment rendre hommage

Notre équipe est là pour vous accompagner au 0811 900 901* ou carnet@globalestmedias.fr

*Prix d’un appel local.

Photos non contractuelles.

Parce que le deuil est pour les familles une étape de vie qui ne ressemble à aucune autre, parce qu’honorer la mémoire d’un être cher c’est aussi célébrer ce qu’il a été. Afin de rendre un hommage de manière unique nous vous proposons de composer un avis personnalisé dans nos pages carnets. Une image représentant une image florale, un paysage de bord de mer, la symbolique du ciel... vous permettra d’illustrer avec douceur et apaisement, le message qu’aurait souhaité faire passer l’être cher auprès de ceux qui l’ont connu.


LUNDI

HIPPISME

11 MARS 2019

COMPIÈGNE Tiercé - Quarté+ - Quinté+ - Multi - 2 sur 4

R.I - C.1 - Prix Benjamin Boutin

Plat - Classe 2 - Handicap divisé 1 épreuve - 4 ans et plus - Réf. : +22 52 000 € - 2 000 m - 16 partants Départ à 13 h 45 l est toujours délicat d’aborder ce genre de compétition car la piste est vierge et dans ce genre de cas de figure, il vaut mieux galoper le long de la corde c’est plus facile. Nous avons placé en tête de cette étude Arushaqui désormais, est au mieux de sa condition physique. Ce genre de parcours devrait l’aider dans sa tâche. re

I

LE PRONOSTIC DU PATRON

2-4-13-1-12-8-11-3

PROPRIÉTAIRES

ENTRAÎNEURS

N° CHEVAUX / (ŒIL)

F. Benavides

R. Martens

Mme R. Organ

J. Reynier

R. Meder

M. Krebs

X. Humbert/D. Duperret

Br. Beaunez

R. de Causans

P. Decouz

Team Hogdala A.B.

Mme P. Brandt

Ecurie Louis d'Aur

M. & S. Nigge

Ecuries S. Stempniak

F. Vermeulen

Stall Dipoli

W. Hickst

Mme A. Kurth

E. Libaud

10 WILLOW TREE

A. Fehr

E. Lyon

Henry/llorca/S. Valerio Ecurie Club des Etoiles

25

ORIGINES

S.A.R.

PDS JOCKEYS

CDE

1 L'INDOMPTABLE

Rajsaman - Kitty d'Argos

F 4 b.

61

F. Blondel

15

52 820

15/1

2 BLUE HILLS

Myboycharlie - Acentela

F 5 b.

59

P.-C. Boudot

16

126 330

12/1

3 KAILYN (Œil)

Manduro - Kaziyma

F 6 b.

57,5 E. Hardouin

2

96 980 10/1

4 L'ILLI PIKA

Le Havre - Lady Speedy

F 4 b.

57,5 T. Piccone

6

33 850

11/1

5 ARUSHA (Œil)

Zanzibari - Downland

F 4 gr.

57

T. Bachelot

11

46 745

6/1

6 HOLDBACKTHERIVER

Lawman - River Test

F 4 b.

57

M. Guyon

9

24 850

7/1

7 PLANTLOVE (Œil)

Planteur - Pennylove

F 4 b.

7

23 100

8/1

8 TARLAMIE

Orpen - Lovely Sea

F 5 b.

56

M. Barzalona

14

22 150

9/1

9 ELENI

Kendargent - Encore Merci

F 4 al.

56

C. Demuro

5

Orpen - Zilly Fish

F 4 b.

55

M. Delalande

12

18 850

11 DAME D'ID

Gold Away - Eretria

F 6 n.

54,5 S. Pasquier

4

62 930 19/1

S. Kobayashi

12 PARIS PARIS

Manduro - Pearl of Love

F 4 b.

54,5 S. Maillot

1

37 510 14/1

M. Brasme

13 PLUME DU HOULEY

Planteur - Polyegos

F 4 b.

54,5 A. Hamelin

8

32 050 18/1

M. Higuchi

S. Kobayashi

14 NATSUME

Monsun - Primo Ordine

F 6 al.

13

56 225 16/1

P. Normand

N. Caullery

15 VIVA POLONIA (Œil)

Muhtathir - Green Media

F 5 gr.

3

63 210 28/1

Stall Winterhude

S. Smrczek

16 SCHONE AUSSICHT

Pastorius - Suquia

F 4 b.

10

25 432 34/1

56,5 H. Journiac

53

A. Lemaitre

52,5 A. Badel 52

M. Pecheur

GAINS C. PR.

15 175 23/1 17/1

(E) Ecuries - Porteront des œillères : (Œil)

L’ANALYSE DES PARTANTS PMU LE FONTENOY

1-L'INDOMPTABLE

Harry

170, Boulevard Pommery

REIMS (51) Pour paraître dans cette rubrique SMS : 06 41 89 44 43 / mail : leprono@infospresse.fr

5 6 8 3 14 4 7 12

LA SÉLECTION

ARUSHA HOLDBACKTHERIVER TARLAMIE KAILYN NATSUME L'ILLI PIKA PLANTLOVE PARIS PARIS LA SÉLECTION DU PELOUSARD

2-BLUE HILLS

PLANTLOVE (7) Toujours àla recherche d'un premier succés, la pensionnaire de Markus et Stéphanie Nigge fait cependant preuve d'une louable régularité. Bien qu’éloignée de la compétition depuis la fin décembre, il serait imprudent de la sousestimer.

5 6 7 3 4 8 15 2 1 10 14 11 9 12 13 16

7 5 7 6 5 7 8 5 7 7 6 5

6 7 6 5 3 5 6 8 3 6 7 6

5 6 3 3 4 1 7 6 6 4 8 4

3 4 8 4 2 12 5 7 2 5 5 3

1 9 2 15 7 10 2 3 5 14 3 7

2 3 5 8 6 4 3 15 4 10 4 1

RÉCAPITULATIF DE LA PRESSE

15 10 4 14 8 6 10 1 14 3 15 14

59

0p 7p (18) 1p 0p 0p 1p 3p Difficile de pouvoir se montrer très confiant en ce qui la concerne. Depuis qu’elle a gagné un gros handicap en fin de saison, sa situation pondérale s’est fortement dégradée. Désormais, elle trouve des tâches vraiment compliquées. Celle-ci en sera une. Pas facile à conseiller.

L’INFO DU PELOUSARD

LA PRESSE

5p 7p (18) 2p 2p 2p 5p 2p Elle n’a pas hérité d’un numéro de corde très facile dans cette épreuve. En effet, quand la piste est vierge sur ce tracé, il vaut mieux avoir un numéro à l’intérieur. De plus, à ce poids, sa marge devient de plus en plus réduite. Ce ne sera donc qu’un simple outsider cette fois. 25/02/2019 - MARSEILLE-BORÉLY - Terrain bon Handicap de Marseille Borély - Plat - Course D Hand. divisé - 1re épreuve - 4 ans et plus Réf. : +19 - 52 000 € - 2 100 m - 16 partants 1. Just a Formality 54 (15) 2. Fox Tin 55,5 (8) 3. Incampo 56 (13) 4. Momour 57,5 (2) 5. L'INDOMPTABLE 58 (11) (F. Blondel)

7-6-2-1-8-14-11-16

AISNE NOUVELLE LA MARSEILLAISE BILTO WEEK-END LE DAUPHINÉ LIBÉRÉ L'ALSACE OUEST-FRANCE PRESSE OCÉAN L'INDÉPENDANT DÉPÊCHE DU MIDI PARIS TURF LE PARISIEN

61

4 11 9 11 15 9 1 10 11 12 11 15

ARUSHA . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12 HOLDBACKTHERIVER . . . . . . . . . 12 PLANTLOVE . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 KAILYN . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11 L'ILLI PIKA . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 TARLAMIE . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6 VIVA POLONIA . . . . . . . . . . . . . . . 6 BLUE HILLS. . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 L'INDOMPTABLE . . . . . . . . . . . . . 5 WILLOW TREE . . . . . . . . . . . . . . . 5 NATSUME . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 DAME D'ID . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 ELENI . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3 PARIS PARIS . . . . . . . . . . . . . . . . 2 PLUME DU HOULEY. . . . . . . . . . . 0 SCHONE AUSSICHT . . . . . . . . . . . 0

25/02/2019 - MARSEILLE-BORÉLY - Terrain bon Handicap de Marseille Borély - Plat - Course D Hand. divisé - 1re épreuve - 4 ans et plus Réf. : +19 - 52 000 € - 2 100 m - 16 partants 1. Just a Formality 54 (15) 2. Fox Tin 55,5 (8) 3. Incampo 56 (13) 4. Momour 57,5 (2) 11. BLUE HILLS 56,5 (4) (V. Seguy)

3-KAILYN

57,5

6p 9p 0p 7p (18) 0p 0p 6p Toute son écurie est actuellement en grande condition physique. Elle reste sur une tentative plutôt séduisante sur la piste de Marseille le 25 février. Désormais au mieux de sa condition physique, elle n’est pas incapable ici de jouer un rôle de première importance. Méfiance. 25/02/2019 - MARSEILLE-BORÉLY - Terrain bon Handicap de Marseille Borély - Plat - Course D Hand. divisé - 1re épreuve - 4 ans et plus - Réf. : +19 - 52 000 € - 2 100 m - 16 partants 1. Just a Formality 54 (15) 2. Fox Tin 55,5 (8) 3. Incampo 56 (13) 4. Momour 57,5 (2) 6. KAILYN 54,5 (5) (E. Hardouin)

4-L'ILLI PIKA

57,5

1p 5p (18) 0p 8p 4p 6p 9p Elle est très saisonnière. Elle se révèle généralement à son avantage en début d’exercice. L’an passé, à pareille époque, elle a gagné deux fois. Cette saison, elle a déjà passé le poteau en tête le 13 février. Certes elle change de catégorie mais n’est pas incapable de très bien s’en sortir.

13/02/2019 - CAGNES/MER - Terrain souple Prix des Glycines - Plat - Course E - A réclamer 4 ans et plus - 17 000 € - 2 500 m 10 partants 1. L'ILLI PIKA 54,5 (1) (V. Cheminaud) 2. Airfield Beauty 57,5 (8) 3. Le Bandit 59 (3) 4. Rogue Runner 57 (5) 5. Full Spirit 58,5 (10)

5-ARUSHA

57

8p 5p (18) 2p 7p 5p 4p 2p Elle a fait preuve d’une très belle régularité tout au long de la saison dernière, accumulant les bons résultats. Cette année, après une course de rentrée correcte, elle a complètement échoué mais au niveau nettement supérieur. Cette fois, elle sera en plein dans sa catégorie. 10/02/2019 - CAGNES/MER - Terrain souple Prix du Littoral - Plat - Course E - 4 ans et plus 19 000 € - 2 400 m 11 partants 1. Echauffour 58 (4) 2. Rock On Dandy 57,5 (7) 3. Bo Papa 56 (1) 4. Chill Wind 57,5 (2) 8. ARUSHA 52 (8) (Mlle M. Velon)

6-HOLDBACKTHERIVER

57

(18) 1p 1p 9p 5p 9p 3p 9p Elle a un nom à coucher dehors mais ne cesse de progresser. Nous en avons eu la preuve la saison dernière. Elle a commencé par gagner un réclamer sur la piste d’Amiens puis a ensuite ridiculisé ses rivaux dans un handicap très bien composé. Elle fait ici sa rentrée mais a du travail. 23/11/2018 - SAINT-CLOUD - Terrain lourd Prix de Saint-Martin du Chene - Plat Handicap divisé - Deuxième épreuve - 3 ans 23 000 € - 2 100 m - 15 partants 1. HOLDBACKTHERIVER 58,5 (4) (M. Guyon) 2. Totem 55,5 (2) 3. Saffo 59,5 (16) 4. Sky Champe 51 (17) 5. Sing For Me 59,5 (14)

7-PLANTLOVE

56,5

(18) 2p 3p 6p 2p 3p (17) 2p Il est très difficile de se faire une véritable idée sur elle. Pour l’instant, elle n’a encore jamais gagné. De plus, elle va effectuer sa course de rentrée. Ceci étant dit, elle a quand même montré pas mal de qualité dans des lots qui tenaient fort bien la route. Elle peut surprendre ici. 29/12/2018 - PORNICHET - Terrain psf standard Prix de la Madeleine - Plat - Maiden - 3 ans 14 000 € - 2 100 m (P.S.F.) 16 partants 1. Treguiss 59 (1) 2. PLANTLOVE 57,5 (12) (H. Journiac) 3. Allotria 55 (3) 4. Forrest Gump 57,5 (14) 5. Gertie Bassett 57,5 (9)

8-TARLAMIE

56

1p 3p (18) 5p 3p 2p 7p (17) Pour l’instant, nous ne pouvons pas lui reprocher grand-chose. Elle a toujours répondu à l’attente de son entourage. Elle est déjà dans une condition physique très avancée car vient de s’imposer dans un petit handicap à Cagnes-sur-Mer. Elle peut encore ici bien faire. Méfiance. 06/02/2019 - CAGNES/MER - Terrain collant Prix Marildo - Plat - Course E - Handicap divisé Deuxième épreuve - 4 ans et plus - Réf. : +22,5 20 000 € - 2 150 m - 13 partants 1. TARLAMIE 56,5 (12) (M. Guyon) 2. Dani Blue 52,5 (6) 3. Cutty Pie 60 (1) 4. Schone Aussicht 55,5 (4) 5. Gilyana 57,5 (10)

9-ELENI

56

(18) 1p 3p 2p 3p 3p 5p 0p Pour elle aussi c’est l’heure de la rentrée. Elle n’a pas été vue en compétition depuis qu’elle a ouvert son palmarès sur la piste de Durtal le 3 novembre. Elle a quand même cependant dû s’y reprendre à huit fois pour y parvenir. Auparavant, c’était toutefois en Allemagne. 03/11/2018 - DURTAL - Terrain très souple Prix de Mathefelon - Plat - Femelles - 3 ans 11 500 € - 2 000 m 16 partants 1. ELENI 58,5 (16) (Mlle M. Michel) 2. Irish Rose 60 (11) 3. French Riviera 60 (1) 4. Sou Sou Dance 53,5 (10) 5. La Roya 53 (2)

10-WILLOW TREE

55

(18) 0p 2p 2p 7p 1p 4p 8p Elle a montré un brin de qualité tout au long de l’année dernière mais a complètement échoué quand elle est venue dans cette catégorie le 11 octobre. Elle était sûrement fatiguée car depuis, n’a pas été vu en compétition. Ici c’est une rentrée et elle tentera de bien faire. 11/10/2018 - SAINT-CLOUD - Terrain bon Prix du Brionnais - Plat - Hand. divisé 1re épreuve - 3 ans - Réf. : +21 55 000 € - 2 100 m - 16 partants 1. Rousse 57,5 (13) 2. Controversial Lady 56 (7) 3. Kabir 57 (9) 4. Zillione Sun 55,5 (6) 12. WILLOW TREE 54,5 (1) (I. Mendizabal)

11-DAME D'ID

54,5

(18) 0p 1p 1p 5p 5p 2p 3p Elle a véritablement enclenché en fin de saison, s’imposant par deux fois coup sur coup. Ensuite, elle a tenté sa chance à Angers dans un handicap et n’a pas été à la hauteur. Le terrain ce jour-là n’a véritablement pas joué en sa faveur. Ici, elle peut manquer pour aller au bout.

14/11/2018 - ANGERS - Terrain très souple Prix Henri Chevalier du Fau - Plat - Course E Handicap - 4 ans et plus - 18 000 € - 2 100 m 16 partants 1. Habeshia 55 (6) 2. Dutch Doctor 58 (3) 3. Pretorio 57,5 (12) 4. Superhero 55,5 (2) 11. DAME D'ID 59 (10) (M. Guyon)

12-PARIS PARIS

54,5

(18) 7p 9p 2p 1p 2p 5p 0p Elle a désormais beaucoup de métier. Elle est parvenue à s’imposer en fin d’année dernière puis a ensuite connu des fortunes diverses. Ici, c’est une course de rentrée mais elle a hérité d’un fabuleux numéro dans les boîtes de départ. Cela peut lui permettre de très bien s’en sortir. 15/12/2018 - LYON-LA SOIE - Terrain psf standard Prix Oakland - Plat - Classe 2 - 3 ans 22 000 € - 2 400 m (P.S.F.) 9 partants 1. Baqdad 56,5 (5) 2. Cats On Trees 55 (4) 3. Gratefully 55 (3) 4. Sound Speed 59 (1) 7. PARIS PARIS 57,5 (9) (M. Nobili)

13-PLUME DU HOULEY

54,5

0p (18) 0p 4p 1p 6p 2p 0p Pas ridicule du tout au long de la saison dernière, elle est parvenue ainsi à s’imposer en deux occasions. Lors de sa course de rentrée, elle avait véritablement besoin de courir. Cette fois, elle devrait accuser des progrès mais n’est cependant pas encore à son meilleur niveau.

15-VIVA POLONIA

52,5

6p 1p (18) 0p 0p 0p 8p 2p Elle a changé d’écurie voilà peu de temps et s’est montrée courageusement la plus forte le 21 janvier dans un tout petit handicap à Cagnes-sur-Mer. Ensuite, avec un poids moins favorable, elle n’a pas été capable de confirmer. Elle aurait été beaucoup mieux en deuxième épreuve. 06/02/2019 - CAGNES/MER - Terrain collant Prix Marildo - Plat - Course E - Handicap divisé Deuxième épreuve - 4 ans et plus - Réf. : +22,5 20 000 € - 2 150 m - 13 partants 1. Tarlamie 56,5 (12) 2. Dani Blue 52,5 (6) 3. Cutty Pie 60 (1) 4. Schone Aussicht 55,5 (4) 6. VIVA POLONIA 56 (3) (A. Crastus)

16-SCHONE AUSSICHT

52

8p 4p 1p (18) 3p 4p 6p 7p Jusqu’à maintenant, ce n’était pas un aigle. Après avoir échoué dans des courses à réclamer, elle a fini par gagner le sien en début de saison. Depuis, elle a tenté sa chance au niveau supérieur sans grande réussite. Dans ce genre de lot, cela sera plutôt sportif c’est certain. 16/02/2019 - CAGNES/MER - Terrain psf standard Prix de Juan-les-Pins - Plat - Course E Hand. divisé - Deuxième épreuve - 4 ans et plus 26 000 € - 2 400 m (P.S.F.) - 15 partants 1. New Hero 56 (14) 2. Port Deauville 59,5 (3) 3. Linsoumis 55,5 (7) 4. New Outlook 58 (2) 8. SCHONE AUSSICHT 59 (9) (C. Stéfan)

15/02/2019 - CHANTILLY - Terrain psf standard Prix de la Fontaine d'Orry - Plat - Course E Hand. divisé - 1re épreuve - 4 ans 20 000 € - 1 900 m (P.S.F.) - 16 partants 1. Engelburg 57,5 (10) 2. Al Rassoul 55,5 (2) 3. Candie 59 (4) 4. Assonance 59 (7) 13. PLUME DU HOULEY 57,5 (14) (Q. Perrette)

14-NATSUME

53

(18) 1p 3p 6p 1p 2p 6p 6p Elle a été superbement régulière tout au long de l’année dernière. Pour elle aussi, c’est le moment d’effectuer sa rentrée mais elle a montré beaucoup de qualité depuis ses débuts en compétition. Dans une épreuve comme celle-ci, elle n’est pas incapable de frapper fort d’emblée. 05/11/2018 - LE CROISÉ-LAROCHE - Terrain souple Prix de la Piscine de Roubaix - Plat - Course E 4 ans et plus - 17 000 € - 2 500 m 14 partants 1. NATSUME 56,5 (2) (Mlle A. Massin) 2. Belarisso 57 (14) 3. Durano 54 (10) 4. Tectona 57,5 (6) 5. Walenty 53 (9)

© A. Viguier

Tony Piccone fera partie de nos favoris dans ce quinté avec L'ILLI PIKA !

LE PRIX DE VOS JEUX CHEVAUX COUPLE TIERCE QUARTE+ QUINTE+ 2 SUR 4 JOUES

2 3 4 5 6 7 8

1,5 € 4,5 € 9€ 15 € 22,5 € 31,5 € 42 €

1€ 4€ 10 € 20 € 35 € 56 €

3€ 9€ 1,3 € 18 € 6,5 € 2 € 30 € 19,5 € 12 € 45 € 45,5 € 42 € 63 € 91 € 112 € 84 €


LUNDI

HIPPISME

26 COMPIÈGNE - Réunion 1 - 13h15 2) PRIX DE BETHISY SAINT-PIERRE (14H20) Plat - Classe 2 - 4 ans et plus 28 000 € - 2 000 m - 12 partants COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4 N° Chevaux (Œil.) Jockeys Pds.Cde. Perf. 1 Electron Libre T. Trullier 60,5 7 0p 0p (18) 2 Café Royal M. Guyon 59 6 9p 5p 8p 3 Wolfgang Amadeus M. Pecheur 59 11 (18) 9p 5p 4 Innenminister T. Bachelot 58 10 2p 6p (18) 5 Apollo Flight H. Journiac 58 3 (18) 3p 5p 6 Amazing Lips G. Benoist 57,5 5 (18) 7p 0p 7 Linardo A. Badel 57 9 (18) 6p 0p 8 Nabunga S. Pasquier 56 2 (18) 7p 5p 9 Guanacaste A. Chesneau 53,5 8 (18) 0p 7p 10 Moonwalk Step M. Barzalona 56 4 (18) 0p 2p 11 Zoffanyia S. Ruis 54,5 12 7p (18) 7p 12 Toujours V. Cheminaud 54,5 1 (18) 5p (17) Favoris : 12 - 8 - 7 Outsiders : 9 - 4 - 2

11 MARS 2019

LES RÉSULTATS

4 Oronsay (Œil.) Q. Perrette 55 10 0p (18) 9p 5 Piwi Chop S. Ruis 57,5 3 9p (18) 4p 6 Assanilka T. Piccone 56,5 2 8p 0p 9p 7 Parkori G. Bertrand 56 8 0p (18) 1p 8 Zarica A. Lemaitre 56 12 0p (18) 0p 9 Sindaco P.-C. Boudot 56 6 4p 5p (18) 10 Sandoside T. Lefranc 52,5 5 (18) 6p 1p 11 Full Court Press G. Braem 56 7 6p 3p 5p 12 Diamantfee (Œil.) C. Pacaut 53 1 (18) 0p 1p Ecurie C. Plisson : 4 - 5 Favoris : 11 - 2 - 3 Outsiders : 5 - 7 - 6 6) PRIX D'HUMIÈRES (16H40) Plat - A réclamer - Femelles - 3 ans 19 000 € - 1 600 m - 16 partants COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4 N° Chevaux (Œil.) Jockeys 1 Royale Theyss T. Lefranc 2 High Spec (Œil.) A. Hamelin 3 Tosen Shauna A. Massin 4 Avance Veux Tu T. Hautbois 5 Rosedal L. Oger 6 Star Vixa (Œil.) T. Thulliez 7 La Matigua T. Bachelot 8 Pleven Joa M. Guyon 9 Lovely Miss (Œil.) T. Piccone 10 High Proof C. Demuro 11 Fast Berry C. Soumillon 12 Palmina Q. Perrette 13 Dolynska C. Pacaut 14 Roca Nivaria (Œil.) C. Poirier 15 Elieden (Œil.) A. Badel 16 Deluree J. Monteiro Favoris : 9 - 8 - 15 - 5 Outsiders : 6 - 3 - 2

Pds.Cde. Perf. 55,5 7 0p 5p 5p 59 10 8p 2p 6p 57,5 11 5p 6p (18) 55 1 0p 0p 53,5 6 5p 4p 2p 57,5 8 (18) 7p 3p 57,5 16 6p 5p (18) 57,5 3 9p (18) 0p 57,5 15 0p (18) 5p 57,5 14 9p 9p 4p 57,5 12 8p 0p (18) 55 4 5p 0p (18) 54,5 13 8p 4p (18) 52 5 4p 0p 3p 56 2 2p (18) 0p 52,5 9 0p 0p 7p

3) PRIX DE L'AILETTE (14H55) Plat - Classe 3 - A réclamer val. handicap - 4 ans 16 000 € - 2 000 m - 11 partants COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4 N° Chevaux (Œil.) Jockeys Pds.Cde. Perf. 1 Akinathor Game P. Bazire 59 11 0p 3p (18) 2 Quantivator A. Chesneau 56,5 1 3p 4p 0p 3 Roquero C. Pacaut 56 6 8p (18) 5p 4 Lots of Tea J. Claudic 57,5 9 5p 6p (18) 5 Annaus M. Michel 54,5 4 As 3h (18) 6 Onesarnieshort G. Bertrand 56 7 6p 3p 4p 7 Magnetique M. Guyon 56 3 1p 6p (18) 8 Lady Great C. Demuro 54,5 10 6p 8p (18) 9 Lady Vision S. Ruis 54,5 2 (18) 0p 0p 10 Carrouges (Œil.) C. Poirier 50,5 8 5p 9p 0p 11 Aria Laforlongeuse (Œil.) T. Bachelot 54,5 5 2p 0p (18) Favoris : 2 - 5 - 6 Outsiders : 8 - 9 - 11 7) PRIX DE CLAIROIX (17H15) Plat - A réclamer - Mâles - 3 ans 4) PRIX DE SOISSONS (15H30) 19 000 € - 1 600 m - 7 partants COUPLÉ ORDRE - TRIO ORDRE - SUPER 4 Plat - Classe 2 - Handicap divisé Deuxième épreuve - 4 ans et plus N° Chevaux (Œil.) Jockeys Pds.Cde. Perf. 26 000 € - 2 000 m - 16 partants 1 Grand Secret (Œil.) E. Laffargue 55 1 (18) 7p 8p COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4 2 Visionary Dreamer (Œil.) A. Duporte 53,5 5 0p 1p 9p PICK 5 3 You're Beautiful C. Demuro 57,5 7 (18) 0p 8p N° Chevaux (Œil.) Jockeys Pds.Cde. Perf. 4 Samwell A. Lemaitre 56 4 0p 5p 5p 1 Philomena M. Velon 57,5 6 6p 7p 7p 5 Blue Quartz (Œil.) Q. Perrette 53,5 3 0p (18) 8p 2 Shannoise M. Michel 58,5 7 7p (18) 2p 6 Oh My Oh My (Œil.) D. Boutet 52,5 6 9p 8p 0p 3 Kiunguja S. Ruis 59 3 8p (18) 0p 7 Tempt (Œil.) M. Guyon 56 2 4p 1p 4p 4 Lypharty Ka J. Monteiro 57,5 1 0p 0p (18) Favoris : 7 - 1 5 Karynia (Œil.) E. Hardouin 58,5 2 6p 1p 0p Outsiders : 2 - 3 6 Martini Gin P.-C. Boudot 58,5 11 0p 1p 0p 7 Gold Penny S. Pasquier 58,5 12 0p 1p 5p 8) PRIX DE LA FORÊT DE COMPIÈGNE (17H50) 8 Envergure T. Bachelot 58,5 14 0p 4p 7p Plat - Classe 3 - 4 ans et plus 9 Secret Pearl (Œil.) M. Barzalona 58 10 0p (18) 7p 18 000 € - 2 400 m - 15 partants 10 Medha T. Piccone 58 5 3p 1p (18) COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4 11 Jardin Fleuri M. Guyon 55,5 9 6p 8p 7p N° Chevaux (Œil.) Jockeys Pds.Cde. Perf. 12 Crystal Beach Road (Œil.) C. Pacaut 54 15 2p 2p 3p 1 Iconic D. Santiago 62 1 0p (18) 0p 13 Eau du Large T. Trullier 54 8 9p 7p 0p 2 Square Set L. Grosso 59,5 4 (18) 5p 0p 14 Venezia A. Badel 51 16 0p 0p (18) 3 Simfaust C. Pacaut 59 13 (18) 0p 0p 15 Lance d'Estuaire A. Massin 49,5 13 7p (18) 7p 4 Myxias de Pirey C. Soumillon 60,5 15 (18) 5p 1p 16 April Angel D. Santiago 49,5 4 0p 0p (18) 5 Magic Mystery P.-C. Boudot 59,5 12 8p 2p 0p Ecurie Mme S.A. Stark : 5 - 12 6 Très Solid E. Hardouin 58,5 8 0p 6p 7p Favoris : 12 - 5 - 6 - 8 7 Viny B. Hubert 58,5 11 6p (18) 3p Outsiders : 10 - 3 - 1 - 15 8 Curver (Œil.) S. Vogt 57 6 3p (18) 0p 9 Prinz Tin A. Chesneau 55,5 5 (18) 0p 4p 5) PRIX DE LA CROIX SAINT-OUEN (16H05) 10 Prost J. Moutard 56 9 8p 0p 0p 11 Ahmed Pride (Œil.) S. Ruis 57,5 10 3p 5p 0p Plat - Classe 3 - A récl. val. handicap - 5 ans et plus 12 Alacovia (Œil.) A. Badel 57 14 9p 0p (18) 16 000 € - 2 000 m - 12 partants COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4 13 Ghaliya Senora Q. Perrette 52,5 3 (17) 0p 6p N° Chevaux (Œil.) Jockeys Pds.Cde. Perf. 14 Energy d'Olivate V. Cheminaud 55 7 (18) 3h 1h 1 Streets of Rio (Œil.) C. Soumillon 60 11 4p 1p 1p 15 Zoe la Gribouille T. Bachelot 55 2 7p 0p (18) 2 King Nelson (Œil.) J. Smith 59 9 2p 9p (18) Favoris : 7 - 9 - 12 - 13 3 Empress Claudia G. Benoist 57,5 4 (18) 0p 0p Outsiders : 15 - 6 - 3

CAGNES-SUR-MER - hier

SAINT-CLOUD - hier Couplé : 12-9 G. 59,00 - P. 19,10 - 12-10 P. 21,30 - 9-10 P. 18,70

TIERCÉ (Pour 1,00 euro) 12 - 9 - 10

Ordre ................................799,90 Désordre............................126,20

QUARTÉ+ (Pour 1,30 euro) 12 - 9 - 10 - 4

Ordre ..............................3 231,80 Désordre............................188,24 Bonus .................................23,66

QUINTÉ+ (Pour 2,00 euros) 12 - 9 - 10 - 4 - 5

Ordre ...........................92 382,20 Désordre............................412,40 Bonus 4 ..............................20,40 Bonus 3 ................................8,20

MULTI (Pour 3,00 euros)

Multi en 4 .........................598,50 Multi en 5 ...........................119,70 Multi en 6 ...........................39,90 Multi en 7..............................17,10

2 SUR 4 (Pour 3,00 euros) 2 sur 4 ................................24,00 1) PRIX DE VICHY (SUPER 4) 8 partants - Tous partants 1. 6 Go On Boy (R. Derieux) G. 1,70 ; P. 1,30 2. 5 Gun Sissi (Y.-A. Briand) P. 1,30 3. 7 Giorgio Perrine (A. Muidebled) P. 1,60 4. 3 Guadalupe (D. Locqueneux) Couplé : 6-5 G. 3,50 - P. 1,90 - 6-7 P. 2,10 5-7 P. 2,30 - Trio : 6-5-7 4,80 Super 4 : 61,10 2) PRIX VAR-MATIN (MINI MULTI) 11 partants - Tous partants Écurie gagnante : 6-7 1. 6 Famous Lady (E. Raffin) G. 5,10 ; P. 1,70 2. 11 First In Love (L. Garcia) P. 1,20 3. 5 Franklin Park (A. Muidebled) P. 2,40 4. 8 Formidable d'Azur (Ch. Martens) Couplé : 6-11 G. 6,10 - P. 3,50 - 6-5 P. 7,50 11-5 P. 5,30 - Trio : 6-11-5 25,90 Mini Multi en 4 : 67,50 - Mini Multi en 5 : 13,50 - Mini Multi en 6 : 4,50 2 sur 4 : 4,50 3) PRIX DU CLUB DE L'ECO (SUPER 4) 8 partants - Tous partants 1. 5 Ekiango de Nile (A. Muidebled) G. 15,20 ; P. 2,00 2. 8 Elvis du Vallon (N. Ensch) P. 1,20 3. 6 Eclat de Gloire (L. Garcia) P. 1,60 4. 7 Elsa de Belfonds (J.-Ch. Féron) Couplé : 5-8 G. 14,30 - P. 4,00 - 5-6 P. 4,70 8-6 P. 2,50 - Trio : 5-8-6 11,20 Super 4 : 397,10 4) PRIX DE ROME-TOR DI VALLE (QUINTÉ +) 15 partants - Tous partants 1. 12 Colonel Bond (P. Vercruysse) G. 14,70 ; P. 4,00 2. 9 Viking Fromentro (P. Levesque) P. 3,80 3. 10 Bilooka du Boscail (Y. Hurel) P. 4,00 4. 4 Usain Henna (B. Goop) 5. 5 Baldi Star (S. Stéfano)

5) PRIX CLUB SANTÉ (MINI MULTI) 11 partants - Tous partants 1. 5 Django du Bocage (E. Raffin) G. 3,50 ; P. 1,60 2. 8 Dimmidisia (L. Garcia) P. 3,00 3. 2 Delmonica (A. Muidebled) P. 2,40 4. 4 Dame du Ril (R. Derieux) Couplé : 5-8 G. 27,20 - P. 8,00 - 5-2 P. 5,10 8-2 P. 11,10 - Trio : 5-8-2 38,00 Mini Multi en 4 : 310,50 - Mini Multi en 5 : 62,10 - Mini Multi en 6 : 20,70 2 sur 4 : 13,20 6) GRAND CRITÉRIUM DE VITESSE NICEMATIN (SUPER 4) 9 partants - Tous partants 1. 1 Readly Express (B. Goop) G. 1,50 ; P. 1,10 2. 5 Dijon (R. Derieux) P. 1,80 3. 3 Bahia Quesnot (J. Guelpa) P. 4,40 4. 4 Uza Josselyn (G. Gelormini) Couplé : 1-5 G. 8,00 - P. 5,00 - 1-3 P. 15,20 5-3 P. 22,20 - Trio : 1-5-3 77,40 Super 4 : 678,60 7) PRIX FRANCE BLEU AZUR (MULTI - PICK 5) 16 partants - Tous partants 1. 6 Via Mala (N. Ensch) G. 8,70 ; P. 2,20 2. 7 Cash des Caillons (R. Mourice) P. 1,50 3. 13 Black d'Arjeanc (G. Gelormini) P. 12,20 4. 8 Alf de Mélandre (P. Vercruysse) 5. 1 Arrival de Ginai (P. Pacaud) Couplé : 6-7 G. 7,60 - P. 4,90 - 6-13 P. 48,60 7-13 P. 27,50 - Trio : 6-7-13 173,10 Multi en 4 : 1 575,00 - Multi en 5 : 315,00 Multi en 6 : 105,00 - Multi en 7 : 45,00 2 sur 4 : 9,30 - Pick5 : 6-7-13-8-1 497,80 8) PRIX TV MAGAZINE - NICE-MATIN (MINI MULTI) 12 partants - Non-partant : 12 1. 11 Bourbon Somolli (E. Raffin) G. 2,80 ; P. 1,60 2. 8 Atout du Hainaut (R. Derieux) P. 2,30 3. 2 Ayuthaya (Mlle M. Chabran) P. 5,20 4. 9 Bellinissimo (P. Thieulent) Couplé : 11-8 G. 6,90 - P. 4,50 - 11-NP G. 2,30 P. 2,00 - 11-2 P. 11,20 - 8-2 P. 18,60 - 8-NP P. 2,10 - 2-NP P. 4,50 Trio : 11-8-2 68,10 - 11-8-NP 11,20 Mini Multi en 4 : 346,50 - Mini Multi en 5 : 69,30 - Mini Multi en 6 : 23,10 2 sur 4 : 13,50 - 4,80 9) PRIX DE LIVOURNE (MULTI) 15 partants - Tous partants 1. 3 Caresse (E. Raffin) G. 6,60 ; P. 2,70 2. 6 Dear Money (D. Locqueneux) P. 4,20 3. 8 Diamant de Bolan (Y.-A. Briand) P. 3,60 4. 14 Chiva Julry (J.-P. Gauvin) Couplé : 3-6 G. 22,00 - P. 10,10 - 3-8 P. 12,30 6-8 P. 14,50 Trio : 3-6-8 88,40 Multi en 4 : 756,00 - Multi en 5 : 151,20 Multi en 6 : 50,40 - Multi en 7 : 21,60 2 sur 4 : 25,20

1) PRIX DU JARDIN DE L'AVRE (SUPER 4) 7 partants - Tous partants 1. 7 Arum (P.-C. Boudot) G. 3,00 ; P. 2,00 2. 2 Raykasa (A. Duporte) P. 2,20 3. 1 Ni Chaud Ni Froid (C. Lecœuvre) 4. 6 Dukessa (M. Barzalona) Couplé Ordre : 10,60 Trio Ordre : 7-2-1 78,00 - Super 4 : 271,70 2) PRIX DU JARDIN DES TOURNEROCHES (SUPER 4) 9 partants - Tous partants 1. 8 Fersen (T. Trullier) G. 22,10 ; P. 4,60 2. 1 Dirty Dozen (C. Demuro) P. 2,00 3. 3 Purple Light (M. Guyon) P. 2,00 4. 6 Siege (J. Monteiro) Couplé : 8-1 G. 30,60 - P. 9,60 - 8-3 P. 11,60 1-3 P. 4,60 - Trio : 8-1-3 68,30 Super 4 : 2 587,70 3) PRIX DE FRAUENFELD (SUPER 4) 7 partants - Non-partant : 3 1. 2 Body Zane (E. Hardouin) G. 11,70 ; P. 4,20 2. 6 Marrakech Express (A. Hamelin) P. 2,70 3. 7 Clean Sweep (M. Barzalona) 4. 5 Controvento (C. Demuro) Couplé Ordre : 54,70 - 9,20 Trio Ordre : 2-6-7 390,40 - 2-6-NP 129,00 Super 4 : 1 105,40 - 390,40 4) PRIX D'HERBLAY (MINI MULTI) 11 partants - Tous partants 1. 2 Red Angel (P. Menges) G. 6,10 ; P. 2,00 2. 11 Viveka (Mlle B. Guenet) P. 2,40 3. 7 Grisbi (Mlle C. Collet Vidal) P. 2,00 4. 1 Cloud (A. Cambalova) Couplé : 2-11 G. 20,20 - P. 6,90 - 2-7 P. 6,10 11-7 P. 7,90 - Trio : 2-11-7 30,80 Mini Multi en 4 : 72,00 - Mini Multi en 5 : 14,40 - Mini Multi en 6 : 4,80 2 sur 4 : 5,40 5) PRIX ALTIPAN (SUPER 4) 7 partants - Non-partant : 1 1. 2 The Revenant (P.-C. Boudot) G. 3,40 ; P. 1,90

B

LA SÉLECTION

11 - 4 - 16 - 13 - 9 - 5 - 6 - 10

1re PRIX JOCKER

13H45

Plat - Classe 2 - Hand. divisé - 1re épr. - 5 ans et plus - Réf. : +20 - 52 000 € - 1 500 m (P.S.F.) - 16 partants

PROPRIÉTAIRES C. Bodin/Mme Bodin Mme E. Marcialis Ecurie J.-P. Gauvin J.-C. Seroul P. Fellous D. Bouquil Legend Racing Club S. Offmeister/A. Clabots Ecurie des Monnaies A. Gaudu A. Poulopoulos G.W.H. Schmitt T. Raber V. Fragiskos Lebeau Racing B. Giraudon/Ec. Ascot

ENTRAÎNEURS N° CHEVAUX / (ŒIL) N. Caullery 1 ON THE SEA A. Marcialis 2 SONG OF LIFE J.-P. Gauvin 3 PASSION NONANTAISE (Œil) J. Reynier 4 DÉGRISEMENT P. & F. Monfort 5 REBEL LIGHTNING (Œil) T. Lemer 6 JUMPIN' JACK FLASH V. Sartori 7 DARK AMÉRICAN (Œil) S. Cérulis 8 SOARING EAGLE Y. Barberot 9 CRY BABY (Œil) S. Wattel 10 INSÉO (Œil) G. Alimpinisis 11 APRILIOS A. Suborics 12 WOW V. Luka 13 NUÉE ARDENTE Y. Barberot 14 KERAVNOS A. Suborics 15 BE MY PRINCE D. & P. Prod'homme 16 XOTIC (Œil)

ORIGINES Oasis Dream - Quenched Poet's Voice - Sign of Life Chichi Creasy - Une Nonantaise Lawman - Maria Gabriella Zebedee - Bellechance Sunday Break - Slap Shade Dark Angel - Très Américanqueen Cape Cross - Sosquaw Power - Monteleone King's Best - Insan Mala Desert Style - Allegria Areion - Wonderful Filly Soave - Country Jane Elusive City - Kypriano's Angel Areion - Boucheron Holy Roman Emperor - Xstase

6) PRIX ROSE DE MAI (SUPER 4) 9 partants - Tous partants 1. 7 Phoceene (M. Guyon) G. 3,80 ; P. 1,70 2. 1 Grand Glory (S. Pasquier) P. 2,10 3. 9 Akela (A. Badel) P. 2,50 4. 8 Fan Zone (T. Bachelot) Couplé : 7-1 G. 13,70 - P. 4,80 - 7-9 P. 5,50 1-9 P. 5,80 Trio : 7-1-9 36,90 Super 4 : 1 193,50 7) PRIX DU TREMBLAY (MULTI - PICK 5) 15 partants - Non-partant : 5 1. 14 Enjoy The Silence (S. Pasquier) G. 4,90 ; P. 1,90 2. 4 So Brave (M. Guyon) P. 2,00 3. 15 Silver Poker (T. Piccone) P. 1,70 4. 6 End of Story (F. Forési) 5. 1 Mister Art (Mlle M. Velon) Couplé : 14-4 G. 11,50 - P. 4,10 - 14-NP G. 3,30 - P. 1,60 - 14-15 P. 3,50 - 4-15 P. 5,90 4-NP P. 1,90 - 15-NP P. 1,70 Trio : 14-4-15 12,90 - 14-4-NP 7,30 Multi en 4 : 73,50 - Multi en 5 : 17,10 Multi en 6 : 7,50 - Multi en 7 : 4,80 2 sur 4 : 4,80 - 3,30 Pick5: 14-4-15-6-136,50 - 14-4-15-6-NP18,50 8) PRIX DE COLOMBES (MULTI) 14 partants - Non-partant : 14 Écurie gagnante : 2-13 1. 2 Magic Mac (S. Pasquier) G. 4,20 ; P. 1,80 2. 11 Color Code (Mlle C. Pacaut) P. 2,30 3. 3 Grey Magic Night (P.-C. Boudot) P. 2,60 4. 7 Riveret (S. Francois) Couplé : 2-11 G. 16,10 - P. 5,90 - 2-3 P. 5,90 11-3 P. 7,70 - Trio : 2-11-3 36,70 Multi en 4 : 157,50 - Multi en 5 : 31,50 Multi en 6 : 10,50 - Multi en 7 : 4,50 2 sur 4 : 9,00

LA CAPELLE - hier 1) PRIX DE LA VILLE DE LA CAPELLE 11 partants - Non-partant : 3 1. 11 Cadmea (B. Blary) G. 4,10 ; P. 1,60 2. 8 Edition Gema (G. Godard) P. 1,30 3. 10 Etincelle de Rocha (Cl. Geffrin) P. 1,50 Couplé : 11-8 G. 3,20 - P. 2,00 - 11-NP G. 1,50 P. 1,20 - 11-10 P. 2,20 - 8-10 P. 2,40 - 8-NP P. 1,20 - 10-NP P. 1,30 Trio : 11-8-10 5,80 - 11-8-NP 4,30 2) PRIX JEAN BONNECHÈRE (GR. A) 14 partants - Non-partant : 8 1. 5 Echiquier (O. Bizoux) G. 5,40 ; P. 1,90 2. 3 Excessive Well (L. Verva) P. 2,10 3. 4 Enjeu Dairpet (M. Sassier) P. 2,00 Couplé : 5-3 G. 20,20 - P. 7,70 - 5-NP G. 4,70 P. 2,40 - 5-4 P. 7,90 - 3-4 P. 8,50 - 3-NP P. 2,70 - 4-NP P. 2,70 Trio : 5-3-4 47,30

DEMAIN À CHANTILLY ienvenue à Chantilly ce mardi pour un Quinté de plat disputé sur les 1 500 m de la piste en sable. Ils sont 16 au départ de ce handicap où les 5 ans bien qu’ils ne bénéficient pas de décharge vis-à-vis de leurs aînés, sont majoritaires. Il va donc falloir composer avec eux mais également avec les numéros de corde qui peuvent jouer un rôle prépondérant sur ce tracé. C’est vers un 7 ans qu’ira notre préférence. En effet, Aprilios semble avoir recouvré son meilleur niveau et revient en région parisienne en pleine forme et sous un poids suffisamment favorable pour espérer confirmer et lutter pour la gagne dans ce Quinté.

2. 6 Qualisaga (E. Hardouin) P. 2,20 3. 5 Jazz Melodie (F. Lefebvre) 4. 3 Zyzzyva (S. Pasquier) Couplé Ordre : 9,90 Trio Ordre : 2-6-5 36,80 Super 4 : 104,50

Tiercé - Quarté+ - Quinté+ Multi - 2 sur 4

S.A.R. POIDS JOCKEYS CORDE GAINS COTES H 5 b. 61,5 J. Monteiro 14 79 060 20/1 F 5 b. 58,5 M. Guyon 10 117 550 18/1 F 5 b. 58,5 A. Hamelin 15 94 625 16/1 H 5 b. 58 P.-C. Boudot 1 83 450 6/1 H 6 gr. 57 S. Pasquier 6 101 856 8/1 H 5 b. 57 O. Peslier 11 68 210 10/1 H 5 gr. 57 C. Soumillon 16 86 390 7/1 M 5 b. 57 V. Cheminaud 13 40 950 24/1 F 5 b. 56 C. Demuro 9 118 820 12/1 H 8 b.f. 55,5 G. Benoist 7 159 810 15/1 H 7 gr. 55 I. Mendizabal 4 153 100 4/1 H 5 b.f. 55 Mlle C. Pacaut 8 59 070 30/1 F 5 b. 55 E. Hardouin 2 72 245 17/1 H 9 gr. 54 A. Lemaitre 3 236 330 40/1 H 5 al. 54 T. Bachelot 12 14 170 50/1 H 10 b. 53,5 M. Barzalona 5 319 170 14/1

3) PRIX JEAN BONNECHÈRE (GR. B) 14 partants - Tous partants 1. 1 Etat Civil (F. Ouvrie) G. 2,60 ; P. 1,70 2. 6 Ecureuil Babou (A. Clerin) P. 1,90 3. 3 Exotica Idef (R. Lamy) P. 2,60 Couplé : 1-6 G. 4,80 - P. 3,70 - 1-3 P. 5,10 6-3 P. 6,20 - Trio : 1-6-3 20,90 4) PRIX CARREFOUR MARKET - LA CAPELLE (QUARTÉ RÉGIONAL) 15 partants - Tous partants 1. 10 Beguin d'Ali (N. d'Haenens) G. 10,70 ; P. 3,00 2. 15 Capital Majyc (J. Koubiche) P. 1,90 3. 13 Coeur de Loup (Ph. Daugeard) P. 2,50 4. 11 Batum des Bruyères (B. Marie) Couplé : 10-15 G. 33,40 - P. 13,10 - 10-13 P. 11,00 - 15-13 P. 6,30 - Trio : 10-15-13 43,20 Quarté+ Régional : Ordre : 891,80 - Désordre : 65,13 - Bonus : 13,39 5) PRIX OLGA DU BIWETZ 14 partants - Non-partant : 6 1. 13 Flamenca de Kacy (Ph. Daugeard) G. 4,50 ; P. 1,80 2. 7 For Ever Mencourt (L. Verva) P. 3,50 3. 8 Frivole d'Arbaz (Y. Gérard) P. 3,60 Couplé : 13-7 G. 20,40 - P. 7,70 - 13-8 P. 8,40 7-8 P. 17,40 Trio : 13-7 17,00 6) PRIX CONSEIL D'ADMINISTRATION LA CAPELLE 15 partants - Tous partants 1. 7 Dame Normande (Q. Michel) G. 7,30 ; P. 1,90 2. 1 Djakarta du Bocage (A. Randon) P. 1,50 3. 6 Daisy de la Folie (L. Verva) P. 4,10 Couplé : 7-1 G. 10,40 - P. 4,60 - 7-6 P. 15,60 1-6 P. 10,40 Trio : 7-1-6 61,70 7) PRIX HENRI DEHON 14 partants - Non-partant : 5 1. 14 Flash du Quesne (J. Koubiche) G. 33,10 ; P. 7,80 2. 10 Fangio de Karmel (D. Devolder) P. 5,10 3. 12 Folko de l'Ancre (F. Ouvrie) P. 2,80 Couplé : 14-10 G. 174,10 - P. 118,50 - 14-12 P. 62,40 - 10-12 P. 34,30 Trio : 14 13,60

(E) Ecuries - Intentions de déferrer : D.4 : 4 pieds - D.A : antérieurs - D.P : postérieurs

Les informations de cette rubrique sont données à titre indicatif. Seuls les documents publiés par le Pari Mutuel Urbain ont valeur officielle. Nous invitons les parieurs à s’y référer. La responsabilité du journal ne saurait, en aucun cas, être engagée.


LUNDI

LES ANNONCES

11 MARS 2019

ANNONCES ADMINISTRATIVES

Entrepreneurs, informez-vous sur les MARCHÉS PUBLICS de la région

Enquêtes publiques

Préfet de la Marne

AVIS D’ENQUÊTE PUBLIQUE Demande d’autorisation sollicitée par la société KS GROUPE, site au Parc d’activités Cernay-lès-Reims / Saint-Léonard Construction d’un bâtiment à usage d’entreposage

Pour les consulter*, rendez-vous sur www.proxilegales.fr

Besoin d’un conseil ?

En application des dispositions du code de l’environnement, une enquête publique est ouverte du lundi 1er avril 2019, à partir de 9 h, au jeudi 2 mai 2019 inclus, jusqu’à 11 h, aux jours et heures habituels d’ouverture de la Mairie de Cernaylès-Reims, par arrêté préfectoral nº 2019-EP-18-IC du 4 mars 2019, sur la demande présentée par la société KS GROUPE, dont le siège social est 2, impasse de l’Induction, à Bischheim (67802), en vue d’obtenir l’autorisation de construire un bâtiment à usage d’entreposage situé Parc d’activités Cernay-lèsReims / Saint-Léonard. Pendant toute la durée de l’enquête, toute personne intéressée pourra consulter le dossier (version papier et dématérialisée), comprenant notamment, un avis de l’autorité environnementale et une étude d’impact relatifs à cette requête et consigner ses observations et propositions sur le registre déposé en Mairie de Cernay-lès-Reims, aux heures habituelles d’ouverture au public ou par voie électronique : ddt-seepr-icpe@marne.gouv.fr. Monsieur Claude VIGNON, officier supérieur de l’armée de l’air, en retraite, désigné en qualité de commissaire-enquêteur par la décision nº E19000023/51 du 18 février 2019 de Monsieur le Vice-Président du Tribunal Administratif de Châlonsen-Champagne, siégera afin de recueillir les déclarations éventuelles des intéressés : - Lundi 1er avril 2019 à la Mairie de Cernay-lès-Reims, de 9 h à 11 h, - Mercredi 10 avril 2019 à la Mairie de Cernay-lès-Reims, de 15 h à 17 h, - Samedi 20 avril 2019 à la Mairie de Cernay-lès-Reims, de 9 h à 11 h, - Jeudi 2 mai 2019 à la Mairie de Cernay-lès-Reims, de 9 h à 11 h. Le rapport et les conclusions du commissaire-enquêteur, seront tenus à la disposition du public à la Direction départementale des terri-

toires, SEEPR - Cellule procédures environnementales - 40, boulevard Anatole France - BP 60554 - 51022 Châlons-en-Champagne cedex, ou en Mairie de Cernay-lès-Reims, Reims, Taissy et Saint-Léonard, et consultables sur le site internet des services de l’État dans la Marne (www.marne.gouv.fr) pendant un an. Le préfet de la Marne est l’autorité compétente pour prendre par arrêté les décisions relatives à cette demande. La décision susceptible d’intervenir à l’issue de la procédure est une autorisation assortie du respect de prescriptions ou un refus. Des informations peuvent être demandées auprès de M. Edouard SAUER, responsable du dossier par mail à l’adresse « esauer@ksgroupe.fr » ou par voie postale à l’attention de M. le directeur de la société KS GROUPE, 2 impasse de l’Induction, BP 30052 ZI - 67802 Bischeim cedex, ou à la Direction départementale des territoires, par mail à l’adresse « ddtseepr-icpe@marne.gouv.fr », ou par voie postale à DDT 51 - Service Eau, Environnement et Préservation des Ressources - Cellule procédures environnementales - 40, boulevard Anatole France - BP 60554 - 51022 Châlons-en-Champagne Cedex. Châlons-en-Champagne, le 4 mars 2019. Pour le préfet et par délégation, Le chef de la cellule procédures environnementales, Signé : Vincent ROGER 1464460600

Le Maire, - Vu les articles L 123-1 et suivants et R 123-1 et suivants du code de l’environnement ; - Vu le code de l’urbanisme et notamment l’article R 163-4 ; - Vu la délibération du conseil municipal en date du 24 mars 2017, décidant l’élaboration d’une carte communale ; - Vu l’ordonnance en date du 7 février de M. le Président du Tribunal Administratif de Châlons-enChampagne désignant M. François SCHUESTER, demeurant à Courtisols, en qualité de commissaire enquêteur ; - Vu les pièces du dossier soumis à enquête publique ;

ARRÊTE

Article 1 : Il sera procédé à une enquête publique sur le projet de carte communale de la commune de Châtrices pour une durée de 35 jours du 29 mars au 3 mai 2019. Article 2 : L’autorité compétente responsable du projet est M. Jean NOTAT, Maire de la commune, auprès de qui des informations peuvent être demandées. Les caractéristiques principales de la carte communale sont les suivantes : - Concentrer le potentiel d’extension dans le bourg en privilégiant les secteurs desservis par les réseaux ; - Prendre en compte le caractère agricole du territoire ;

Communiqué

Contactez-nous au 03 26 50 50 66 ou sur legale@lunion.fr

A L’ATTENTION DES D ES ACHETEURS PUBLICS ! LA DÉMATERIALISATION É DE VOS MARCHÉS PUBLICS C’EST MAINTENANT ET OBLIGATOIRE DEPUIS LE 1er OCTOBRE ! Acheteurs publics, vous avez désormais l’obligation de dématérialiser l’intégralité de vos marchés publics dès 25 000 € et, les entreprises doivent y répondre uniquement par voie dématérialisée. Global Est Médias, et sa solution de dématérialisation simple et intuitive PROXILEGALES. Des milliers d’entreprises y sont déjà inscrites.

27 - Préserver de l’urbanisation les secteurs naturels à enjeux de la commune. Au terme de l’enquête publique, le conseil municipal approuvera la carte communale par délibération et le Préfet par arrêté préfectoral. Article 3 : François SCHUESTER, domicilié à Courtisols et exerçant la profession de retraité de la fonction publique, a été désigné en qualité de commissaire enquêteur par M.le Président du Tribunal Administratif. Article 4 : Le dossier de projet de carte communale et les pièces qui l’accompagnent, ainsi qu’un registre d’enquête à feuillets non mobiles, coté et paraphé par le commissaire enquêteur, seront déposés à la Mairie de Châtrices pendant une durée de 35 jours aux jours et heures habituels d’ouverture de la Mairie : les vendredis de 9 h à 11 h du 29 mars au 3 mai 2019. Chacun pourra prendre connaissance du dossier et consigner éventuellement ses observations sur le registre d’enquête ou les adresser par écrit au commissaire enquêteur M. François SCHUESTER, commissaire enquêteur, Mairie de Châtrices - 51800 Châtrices, ou selon les moyens de communication électronique suivants : Communedechatrices.mairie@ orange.fr. Pendant cette même durée, le dossier sera mis à la disposition du public sur le site internet suivant : http://www.marne.gouv.fr/ Publications/Enquetespubliques/Enquetespubliques-Urbanisme. Il sera également consultable sur un poste informatique mis à disposition pendant toute la durée de l’enquête publique à la Mairie de Châtrices les vendredis de 9 h à 11 h. Article 5 : Le commissaire enquêteur recevra à la Mairie de Châtrices, les vendredis 29 mars et 3 mai, de 9 h à 11 h ainsi que le samedi 13 avril de 10 h à 12 h. Article 6 : Le dossier comprenant les informations environnementales se rapportant au projet de carte communale peut être consulté en Mairie. Article 7 : À l’expiration du délai d’enquête prévu à l’article 1, le registre sera clos par le commissaire enquêteur qui rendra au Maire son rapport et ses conclusions motivées dans un délai de trente jours à compter de la clôture de l’enquête publique. Il en adressera copie au Président du Tribunal Administratif. Article 8 : Une copie du rapport et des conclusions du commissaire enquêteur sera adressée au Préfet. Ce rapport et ces conclusions seront tenus à la disposition du public à la Préfecture, à la Mairie aux jours et heures habituels d’ouverture. Article 9 : Un avis au public faisant connaître l’ouverture de l’enquête sera publié quinze jours au moins avant le début de celle-ci et rappelé dans les huit premiers jours de celle-ci dans deux journaux régionaux ou locaux diffusés dans le département. Dans les mêmes conditions de durée et de validité, le Maire procède à l’affichage du même avis à la Mairie. Article 10 : Une copie du présent arrêté sera adressée au commissaire enquêteur et au Préfet. Toute personne peut, sur sa demande et à ses frais, obtenir communication du dossier d’enquête publique auprès du Maire. Fait à Châtrices, le 4 mars 2019. Le Maire, Jean NOTAT 1463316800

Immobilier CHAMPAGNE-ARDENNE VENTESMAISONS 94 500 € 10. Secteur MARCILLY LE HAYER vds corps de ferme cloturé habitable de 100m2 env., grenier am., 3 chbres, sdb, cave, véranda, dépendances, cuis. d’été, petite et grde cour, chauff. gaz., Agces s’abstenir, Classe énergie E, tél. 03.25.21.18.76 51 Dormans

279 000 €

Maison 5 pièces, 3chbs., veranda, parquet ancien, carreaux ciment, TERRAIN ARBORE const. 2300m2 , 4gges, abris, buanderie, atelier, cave... Classe énergie : C. tél. 06.82.04.52.90

LOCATIONSAPPT. STUDIO/TYPE1 51 Reims 51. Loue STUDIO DUPLEX, à partir du 01/04. Classe énergie :D. tél. 06.41.01.25.04

LOCATIONSAPPT.TYPE2 51 Reims

610 €

7 Rue Ruissellet quart. St Maurice com. école, gd. F2, 66m2, , très lumineux, séj., entrée, cuis., sdb, grand placard, rangt. 4m2, 2ème ét., inter., asc. Charges eau+ chauff. Collec., gardien, pas de vis à vis, poss. gge. Classe énergie : D tél. 06.07.77.94.49 51 Epernay

370 €

Grand et Beau F1 au 85 Rue des hugeunots, exposé sud, proche centre, dans résidence de standing sécurisée, calme, ensoleillé, 5ème étage avec asc, vue panoramique, grand balcon, cuisine fermée, semi équipée, WC séparé, placards, baie vitrée. Classe énergie C. tél. 06.81.40.19.18

LOCATIONSAPPT.TYPE3 51 Troissy

445 €

Beau F3 de caractère, 75m2, dans maison bourgeoise en pierre meulière, parquet chêne massif, calme, ensoleillé, 1er ét., pkg, Classe énergie :C, tél. 06.81.40.19.18

MEUBLÉS 51 Reims

280 €

*Inscription gratuite à la veille des marchés

Contactez nous pour plus d’informations legale@lunion.fr

Rue L. de Vinci, bus nº3, CHAMBRE MEUBLEE indép., cuis poss. tt conf., pr HOMME. Loyer 280€ TCC, APL, classe énergie :D. tél. 06.81.14.31.62


LES ANNONCES MAISON À VIDER

Achats - Successions Déplacement dans toute la France Intervention rapide 7j/7 ɀ Pont Sainte Marie 10150 à LOUER ENTREPOT, 33 ter Rue Danton, zone magasins d’usines. Proximité Mac Donald, transports en communs. Environs 300m2, isolation, double peaux, 2 portes motorisées, proche du neuf, pré équipé, bureaux, toilettes normes handicapées. Zone de Manoeuvre privative en enrobée, garage non souhaité sans frais d’agence, uniquement par téléphone. tél. 06.73.38.81.39

VIGNES 51. A VENDRE VIGNES ET TERRES A VIGNES, contact à jocelynejjj@yahoo.com

51. A VENDRE VIGNES ET TERRES A VIGNES, contact à gocelynejjj@yahoo.com 51. Urgent VITICULTEUR avec 15ares de droits de plantations, CHERCHE TERRAIN dans la marne en 1 seul morceau. tél. 06.81.35.86.53

Immobilier LOCAUXPROFESSIONNELS VENTES

CAFÉS/HÔTELSRESTAURANTS VENTES

2000353071

Antiquités - C. MOLYN

EPERNAY 06 47 46 60 49

DÉBARRASSE MAISON ET SUCCESSION

FERRAILLEUR

06.60.05.82.74 Châlons-en-Champagne

ɀ 51. Epernay Vds BAR TABAC PRESSE LOTO, française des jeux, réception colis, bien situé, pkg, petite zone commerciale, très bonne affaire à saisir, fond et possibilité de mur, cause retraite. tél. 06.23.77.13.50

ANTIQUITÉ ANTIQUITÉS/BROCANTE Achat/Estimation

COMMERCESD’ALIMENTATION

Meubles anciens, pendules, carillons, violons, objets militaires, fourrure et bagagerie de luxe, objet art déco et vintage, anciennes monnaies, bijoux anciens ou fantaisies, anciennes montres, plaques émaillées, bibelots, vieux jouets...

VENTES 08. Vds CAFE BRASSERIE 58.000€ ou loyer gérance 1200€ crédit vendeur poss. Cause retraite. tél. 06.75.03.73.41

Villégiatures LOCATION

Carillon

Tous manteaux en fourrure

Horlogerie

ANTIQUITÉ TELLES QUE : Tous meubles anciens, pendules, lustres, tableaux, Sculptures, bronzes, cartes postales, miroirs, cheminées, Jouets anciens, cuivre et étain ... (poupée, voitures, trains) Tous objets de collection et de curiosité, Linge de maison etc ... Assure succession, débarras maison et appartement. Esimation gratuite, travail rapide 7j/7 INSTRUMENTS DE MUSIQUE Violons, violoncelles, archets, même abîmés ACHÈTE AU PLUS HAUT COURS Montres de poignet, à gousset, Achat de vins anciens même imbuvables (pièces de monnaie or ou argent)

Montre poignet

ɀ 08. VDS BOIS DE CHAUFFAGE petite quantité 0.50 cm, 0.40cm, 0.33 cm avec ou sans livraison, Détail, piquets d’acacias, tél. 03.24.72.91.20 le soir / 06.07.07.98.74.

TOUT ART ASIATIQUE Porcelaines, laques, statues asiatiques, jade N’hésitez pas à nous contacter pour toute information

Cuivre et étain

ACHETE TOUTES PARCELLES BOISEES avec ou sans le fond, feuillus, résineux, paiement comptant, VENTE et LIVRAISON bois de chauffage, élagage, transport de grumes, tél. 06.64.84.14.77.

06 66 62 02 34 - M. CHAMOIS CHIEN ɀ Vds 4 CHIOTS TECKEL , poils durs 2M 2F né le 1er/08/2018, vac., pucé, mère nº 250268732039837, non LOF, 540€. . Livraison poss. Siret 48257481100014. tél. 06.30.46.32.06.

VINS de Bordeaux, Bourgogne, etc, même très vieux. Paiement comptant. "L’abus d’alcool est dangereux pour la santé" tél. 06.74.16.07.78

SEL

SEL SEL

En cas de verglas, de neige, nous mettons à votre disposition : ɀ VDS TRES BEAUX CHIOTS BOXER. 3 M, 2F. Fauve ou bringés. Nés le 07/11/18, très racés, non LOF, vacc., pucés, mère 25026873016307, parents et grds parents visibles, siret 351762547, tél. 06.08.60.64.10

Divers

VIEPRATIQUE

PENSEZ A «LA SÉCURITÉ»

ɀ Collectionneur ACHETE CHER, GRANDS

Déplacements gratuits Paiement comptant Assure succession & débarras

Place du Commerce TINQUEUX, LOCAL PROFESSIONNEL, 117m2 , entièrement neuf et adaptable, normes PMR, conviendrait professions libérales (santé, droit, assurances ou autres) tél. 06.80.72.71.32

ACHÈTE AU PLUS HAUT COURS ACHÈT

CHAUFFAGE

06 58 27 06 75

ɀ 51.Vends

Sac de 25 kg Seau de 10 kg DEBAR Rémy 1, rue d’Écury 51520 SOGNY-AUX-MOULINS

Bonnes Affaires ɀ 51. Vds TRONCONNEUSE GRUMES 395 XP, servie 3mois. Cause retraite 700€ , à voir. tél. 06.77.30.92.93

Tél. 03 26 70 68 63 Fax 03 26 70 69 84

ɀ Collectionneur

ACHETE VIEUX CHAMPAGNE DE GRANDE MARQUE même très ancien ou imbuvable. "L’abus d’alcool est dangereux pour la santé" tél. 06.74.16.07.78

LAC DU DER GIFFAUMONT CHAMPAUBERT dans résidence loue chalet 4 adultes et 1 enft 15 ans max., 200m casino, proche du port, état neuf, week end 250€, semaine 350€ mi saison, Tél. 06.71.46.83.39

ɀ 51. A VENDRE, Cause santé, BOULANGERIE, matériels récents, boulangerie refaite il y a moins de 3ans, CA 150.000€. Prix 80.000€. pour renseignements contacter, le tél. 03.26.51.52.51.

06.16.36.37.29

ACHAT

Maison Brandon

VACANCESCHAMPÊTRES

ENTREPÔT BROCANTEUR 2 000 m2 en Champagne Rendez-vous le 23 mars dans les ANNONCES DE L’UNION pour adresse et horaires

Se déplace toutes distances et paiement comptant

Ent. FAGOT

Récupération de ferraille, Découpe sur place Cuve à azote, Hangar, Matériel agricole Débarras succession de la cave au grenier

Carillons, pendules, vieilles montres, pièces de monnaie, manteaux de fourrure, tableaux, miroirs, cartes postales, anciennes pubs émaillées, anciennes poupées, vieux jouets, instruments de musique, tous objets militaires et pompiers, vieux vélos, mobylettes, solex, vieilles motos, déco de jardin, statues, auges en pierre, margelles de puits, vieux parquets de chêne, dalles de pierre, cheminées...

2000340573VD

LOCATIONS

D E STO C K AG E

2000353082VD

BROCANTE

Achète toutes GRUMES très belle sur pied comptant CHENE diam. 30/34 Px 100 à 160€ ; 60 et + 230 à 460€ ; SURBILLE et BROGNEUX 50 et + 54 à 122€ ; MERISIER 45 et + 305 à 1220€ ; FRENE 45 et + 230€ et + ; PEUPLIER diam 35 et + 28 à 58€ ; HETRES, GRISARDS TAILLIS FEUILLUS RESINEUX. tél. 06.87.73.54.94

ACHETEUR de GRUMES DE FRENE, CHENE, PEUPLIER à scier et non à exporter, tél. 07.67.72.78.73.

ACHETE AU PLUS CHER

2000323271VD

HABITAT

2000352365VD

FORÊT

LOCAUXINDUSTRIELS ENTREPÔTS

2000353979VD

FÔRETSETAGRICULTURE

2000326663

28

ɀ Urgent Luthier ACHETE TRES BON PRIX VIOLONS VIOLONCELLES CONTREBASSES, SAXO anciens ds l’état où ils se trouvent. Se déplace. ESTIMATION RAPIDE ET GRATUITE. Paiement immédiat. tél. 06.09.46.03.85 ou 06.78.66.83.09

Vous souhaitez vendre ou louer un BIEN entre PARTICULIERS ? Offre réservée aux particuliers

LUNDI 11 MARS 2019

Annonces

IMMO

Contactez-nous au

0800 120 102*

ANIMAUX Loi 99.5 du 6-1-1999 - Article 16 Toute publication d’une offre de vente d’un chat ou d’un chien doit mentionner le nº d’identité de l’animal ou le nº d’identification de la femelle ayant donné naissance aux animaux, l’âge, ainsi que le nombre d’animaux de la portée. Dans cette annonce doivent figurer également l’âge des animaux et l’existence ou l’absence d’inscription de ceux-ci à une ligne généalogique reconnue par le ministère de l’Agriculture. En résumé, l’annonce doit comporter : le numéro de tatouage ; l’âge (pas moins de deux mois) ; le nombre d’animaux de la portée ; l’inscription ou non au livre généalogique (exemple : LOF) ; le nº SIRET si l’annonce émane d’un professionnel La vente ou la cession à titre gratuit des chiens dangereux de première catégorie est interdite, conformément à l’article L215-2 du code rural. La vente d’animaux non domestiques (perroquets gris du Gabon, reptiles...) doit faire l’objet d’une autorisation de vente et de la détention d’un certificat de capacité par l’annonceur, conformément aux articles L413-2 et L413-3 du code de l’environnement. Présentation des justificatifs obligatoires (autorisations, déclarations, certificats de capacité).

ANIMALDEFERME

ACHAT ɀ 10. Vds CHIOTS CAVALIER KING CHARLES, nés le 12/12/18, lof, tricolore, 1m et 3f, puce mère 250269606590068. Siret 503.854.366.000.47 tél. 06.86.52.42.72

PENSION ɀ ACHETE ART ASIATIQUE ANCIEN : vases, porcelaines, statues (ivoire, caorail, bronze..etc), pierres dures, jades, bouddhas, tabatières, textiles, mobilier et tous objets. tél. 06.76.08.74.60.

VIEAGRICOLE ɀ 51.

HOTEL ANIMALIER 4* MONTMIRAIL, box ind. chauffés et ventilés, TB soins, repas carte, prom/2 ha, suivi véto, chatterie. Tél 06.89.68.28.55 lemaistre.olivier@club-internet.fr; 499 163 699 00014

ɀ 08. Vds PIQUETS D’ACACIA, BAZEILLES longueur 2m, 4€ le piquet + longueur sur demande tél. 06.78.39.31.24 ou 06.07.29.11.59

ou déposez votre annonce sur

pa@globalestmedias.fr

Toute l’info sur

*Appel gratuit depuis un poste fixe, du lundi au vendredi : 9h-12h / 14h-18h

Une offre sur-mesure vous attend !

ɀ Vds BELLES POULES PONDEUSES ROUSSES, 6€/pièce, Commande à partir de 10, Forfait liv. 5€. tél. 07.83.55.66.54.

www.lunion.fr


LUNDI

LES ANNONCES

11 MARS 2019

ɀ 02. Vds ROTOVATOR CARONI, 1m40 de large, équipé de cardan, état neuf, prix 700€tél. 06.71.31.14.40

DIVERS

ɀ PASSIONNEE

DE POUPEES ANCIENNES, ACHETE CHER SELON MODELES : POUPEES TETE PORCELAINE OU TETE SEULE, DE 1850 A 1930, MEME ABIMEES, VETEMENTS DE POUPEES ANCIENS, ACCESSOIRES, AUTOMATES ET MANEQUINS DE VITRINE EN BOIS ANCIEN. FAIRE OFFRE tél. 06.61.69.18.82.

SPORTLOISIRS COLLECTION ɀ Reims. RECHERCHE CARTES POSTALES ANCIENNES. Me contacter au tél. 06.38.66.44.43.

Automobile AUTOMOBILE PEUGEOT 5008

16 900 €

ɀ PREMIER RDV GRATUIT. + Réservé aux personnes seules, cherchant une rencontre sérieuse et réelle.+ documentation gratuite sur demande. + de 500 profils et de nombreuses infos sur www.agenceharmonie.fr + Envie d’en savoir plus ? NºVERT 0800 77 82 37 (appel gratuit ) ou au 06 58 68 59 60 ; Agence Harmonie REIMS, 18 Passage St Jacques 51100 à bientôt … si vous osez PS: Toutes les personnes sont de la région (ou limitrophe). Donnez du sens à votre vie : un simple SMS au 06 58 68 59 60 avec votre nom + âge ɀ 59ANS, POUR ELLE UNE VIE CELA S’ENVISAGE A DEUX, elle en est sûre… préfèrera une vie commune !!! Divorcée, tendre et affectueuse, très gentille, elle cuisine bien et a des goûts simples, modestes. Préretraitée, 1m60, svelte et féminine, elle vous attend câlin et ayant gardé comme elle un esprit jeune. REF PQR101912541DPHARMONIE REIMS - CHALONS - LAON - CHARLEVILLE Tél : 03 26 88 78 82 ɀ ATTENTION

: SENIORS LIBRES ET SERIEUX, choisissez le Service Senior UNICIS : vu sur FR 3 CHAMPAGNE ARDENNE et dans votre journal l’UNION : des rencontres dans VOTRE région, un suivi adapté et personnalisé. Nous nous déplaçons gratuitement à votre domicile si vous préférez. Ce n’est pas parce qu’on est SENIOR qu’on ne sait pas lire et compter : des tarifs ACCESSIBLES. Documentation GRATUITE au 03 26 49 95 59. UNICIS : la plus ancienne enseigne à Reims, depuis 18 ans à la même adresse. ɀ NOUVELLE ANNONCE : LAURENCE, 50 ans, div., à son compte, de la région : vive, souriante, spontanée, elle est communicative, chaleureuse et facile à vivre. Fin cordon bleu, elle reçoit ses proches avec gentillesse et simplicité. Féminine, épicurienne, elle apprécie également le sport en loisir, les voyages, la musique. Laurence vs attend 48/62 ans, CVD, avec savoir-vivre, personnalité, bonne ouverture socio-culturelle, mais aussi attentif, attentionné, à l’écoute et bienveillant. Réf D1101 - Unicis REIMS/CHARLEVILLE. RCS 429312382. www.unicis-reims.com. TEL. 03 26 49 95 59.

Toute l’info sur

www.lunion.fr 51.PEUGEOT 1.6 BLUE HDI 120 CV, style 2, 7plcaces, 11/02/16, 56.000kms, tél. 06.10.44.26.08 308

21 000 €

ɀ Dame

correcte, dynamique, sociable, sincère, n’aime pas la solitude souhaite rencontrer Monsieur 80/83ans pour partager avec lui ses activités, ses souhaits, sa vie et vivre en harmonie avec compréhension, affection, tendresse et faire le bout de chemin de vie qu’ils nous reste avec beaucoup de complicité, de joie et qu’il soit de bonheur.Pas serieux s’abstenir. Envoyer réponse sous réf. DAFHD au journal qui transmettra.

HOMMES

ɀ 51.

Homme 60ans, retraité, actif recherche femme simple et sérieuse 58/60ans retraitée, silhouette agrèable non fumeuse, pour vie à 2. Envoyer réponse sous réf. DAGIH au journal qui transmettra. ɀ 51. Homme veuf 67 ans aimant les promenades, les sorties, la campagne, la pêche, les voyages. Recherche femme simple entre 60/68 ans pour relation sincère et durable. Envoyer réponse sous réf. DAGJB au journal qui transmettra.

ɀ 02. Château-Thierry Homme 49 ans avec emploi cherche Jeune femme 37/42 ans avec emploi désirant fonder une famille, aimant profiter de la vie avec quelques sorties.Envoyer réponse sous réf. DAGIB au journal qui transmettra. ɀ Grand et rassurant, il ne demande qu’à vous tenir dans ses bras ! Chef d’entreprise de 67 ans, gai et convivial. C, de la région, saura aussi être romantique et bienveillant avec celle qui partagera sa vie ! Ingénieux et bricoleur vous pourrez compter sur lui tous les jours; et si vous avez le goût des petites escapades à 2, du dialogue, que vous êtes tournée vers une vie saine et les médecines douces vous le comblerez de bonheur ! - REF PQR10-270t21HARMONIE REIMS - CHALONS - LAON - CHARLEVILLE Tél : 03 26 88 78 82 ɀ NOUVELLE ANNONCE : PIERRE, 48 ans, cél (vécu marital), salarié de la région : bel H. sportif, grands yeux clairs, il est sincère et franc. Pierre vs proposera une balade à vélo ou main ds la main, un voyage (petit ou grand, lointain ou proche), une soirée resto/ciné, un séjour à la mer, ... Il shte surtout vous connaître et partager avec vous une réelle complicité. Vous : 45/53 ans, CVD, féminine, soignée, de vraies valeurs. Réf D1102 - Unicis REIMS/ CHARLEVILLE. RCS 429312382. www.unicis-reims.com. TEL. 03 26 49 95 59. ɀ NOUVELLE ANNONCE : Pascal, 50 ans, cél (vécu marital), agent de maîtrise, de la région : protecteur, rassurant, il a un grand coeur, un caractère gai et joyeux et déteste l’injustice. Pascal aime un peu tout, mais sans excès : concerts, vélo, footing, nature ou ville, resto ou cinéma, voyages France ou étranger. Il vs espère jusqu’à 46 ans environ, CVD, honnête, autonome, gentille et attentionnée. Réf D1103 - Unicis REIMS/CHARLEVILLE. RCS 429312382. www.unicis-reims.com. TEL. 03 26 49 95 59.

RENCONTRESLIBRES FEMMES ɀ 51. Dame 61ans, 1m78, brune, épicurienne et dynamique cherche Monsieur, non fumeur, un brin romantique, minimun 1m82, entre 56/62ans, pour partager toutes les bonnes choses que la vie peut offrir. Envoyer réponse sous réf. DAGEB au journal qui transmettra.

29 ɀ

Emploi RECHERCHE D’EMPLOI ɀ 51. Montbrè recherche AIDE MENAGERE 2 fois/3 heures/sem mènage/repassage, en CDI, CESU. Tél : 06.14.66.48.78

51. JARDINIER EFFECTUE TOUS TRAVAUX DE JARDINAGE entretien divers, débroussaillage, tailles diverses, élagage et abattage des arbres dangereux, taille des arbres fruitiers, clotûre, travail soigné. Déclaré. Crédit d’impôt, Reims et toutes distances tél. 06.03.07.36.84.

ɀ 02. Part., RECHERCHE taillages de haies, arbres fruitiers, tonte pelouse, entretien parc et jardin, débroussaillage, élagage, abattage dangereux, travail soigné. tél. 03.64.16.32.54 ou 06.81.22.79.63

ɀ JARDINIER EFFECTUE TOUS TRAVAUX, débrousaillage, taille de haies, élagage et abattage tous arbres et entretien divers. Devis gratuit. Déclaré.tél. 06.03.35.29.58

PROPOSE SERVICES POUR TRAVAUX PEINTURE, CARRELAGE, SDB, POSE PARQUET ET PLACO, BANDES ET ENDUITS, CREATION FAUX PLAFONDS ET CLOISONS, travail soigné et sérieux. CESU tél. 06.66.56.51.83 ɀ 51. JARDINIER EFFECTUE TOUS TRAVAUX DE JARDINAGE. CLOTURE 3D. ELAGAGE ET TAILLE DIVERSES, MACONNERIE PAYSAGERE, TRAVAIL SOIGNE. DECLARE. tél. 06.23.54.30.78 ɀ

ɀ Femme mariee en deplacement a l’hôtel ch homme discret pr plan rapide. Apl moi au 0895 07 96 61 (aby-0,80€/min+ prix d’un appel)

51. SPECIALISTE CARRELAGE 23 ans expériences, nombreuses références, travail soigné propose chez Part. et Professionnels : carrelage, faiences, briques, pierres, ttes maçonneries et rénovations, enduits, terrassement,crépis, façade, peinture, déclaré, tél. 06.09.83.30.20 ou 03.26.03.00.79 ɀ 51. PEINTRE CARRELEUR experimenté 18 d’expèrience, propose ses services (rénovation, amenagement intèrieur) Travail soigné. tél. 06.50.96.84.55

AMITIÉ ɀ 51. Homme 65ans, retraité du commerce, symphatique et dynamique, recherche Femme de même profil entre 58/64ans, Envoyer réponse sous réf. DAGDJ au journal qui transmettra.

ɀ

PEINTRE PROPOSE CHEZ PARTICULIERS ET PRO : PEINTURE INT. ET EXT., TOILE DE VERRE, POSE DE SOLS (Lino, Parquets, Moquettes...), DECORATION INTERIEURE. Déclaré. Devis rapide. Travail soigné. tél. 06.45.10.67.96.

ɀ 51. Reims et env., JARDINIER SPECIALISE jardin d’agrément à entretenir, taille fruitier, élagage, abattage, réfection pelouse, plantation, fleurissement, pose dallage et clôture, sérieuses réf., assurance, CESU. tél. 06.07.66.30.14

ɀ 08. Dame 65ans, cherche Monsieur sérieux, 65/67ans, aimant danser et sortir. nb, nf, relation amicale et plus si entente. Envoyer réponse sous réf. DAGHJ au journal qui transmettra.

Vous cherchez la BONNE OCCAZ ?

Vds 308 HDI BA EAT ALLURE RESTYLEE, 12/2017, 8300kms, blanc nacrée, rs, tapis de sol, gtie 3a, tél. 06.85.99.90.83 ou 03.26.60.80.95.

CARAVANING CAMPINGCAR

Grand quotidien issu de la Résistance

51.Vds CAMPING CAR INTEGRAL RAPIDO 891 F DESIGN EDITION sur Fiat Ducato 2L3 150cv an. 2014 8cv. tt options. 18.000km. Excellent état ct ok. 49.000€tél. 06.87.49.35.66

Rencontres

Retrouvez toutes les annonces

VIEÀ2

AUTOMOBILES

FEMMES

de la région

ɀ 51. Dame 39ans, célibataire, avec des enfants, recherhe un Homme de 39/50 ans pour vie à deux, avec personne de confiance, pas serieux s’abstenir, Envoyer réponse sous réf. DAGAD au journal qui transmettra.

Rendez-vous les LUNDIS et VENDREDIS dans votre journal

Directeur Général - Directeur de la Publication : DANIEL PICAULT. Rédacteur en chef : Didier LOUIS. Actionnaire principal : SAS NEW POLE CAP (NPC). Président : Michel NOZIERE. - Capital social : 38.000 € S.A. Société du Journal R.C.S. Reims 335.680.674 - Siège social : 14, rue Edouard Mignot CS 20001 - 51083 REIMS Cedex - Tél. 03.26.50.50.50 - www.lunion.fr Imprimerie du Journal : 4/6 rue Gutenberg, 51100 Reims Publicité locale : GLOBAL EST MEDIAS - 14, rue Edouard Mignot CS 20001 - 51083 REIMS Cedex - Tél. 03.26.50.50.51 Publicité nationale : SAS 366 - 101, boulevard Murat - 75116 Paris - Tél. 01.80.48.93.66 Renseignements et relations abonnés : 03.66.89.04.04 Abonnements@lunion.fr • Tarif abonnement papier pour 360 numéros : 390 € Prélèvement mensuel : 32,50 € (en moyenne). • Tarif abonnement numérique 1 an : 219 € Tirage en couplage avec : 95.775 exemplaires C.P.P.A.P. 0420 C 86339 - I.S.S.N. 0751 - 6134 La reproduction ou utilisation de nos contenus, sous quelque forme que ce soit, est rigoureusement interdite. Provenance du papier : France, Espagne ET BELGIQUE. les papiers utilisés sont certifiés pefc. Taux de fibres recyclées : supérieur à 50 % et jusqu’à 100%. La fabrication de ce journal a généré l’émission de 90 g eq CO2.


À LA UNE

30 JUSTICE

TAPIE DEVANT LES JUGES Le procès de l’homme d’affaires pour « escroquerie » s’ouvre pour un mois devant le tribunal correctionnel de Paris. LES FAITS ● En 2008, Bernard Tapie obtient quelque 403 millions d’euros dans le cadre d’un arbitrage qui doit régler un conflit avec le Crédit lyonnais. ● En 2015, l’arbitrage est annulé par la cour d’appel et renvoie l’affaire devant la justice. Ce qui se traduira par un arrêt condamnant Bernard Tapie à rendre les millions d’euros. ● Aujourd’hui, l’ex-patron de l’OM doit répondre pénalement d’« escroquerie » et de « détournement de fonds publics ». ernard Tapie a-t-il escroqué l’État ? Plus de dix ans après l’arbitrage qui lui avait accordé 403 millions d’euros pour solder son litige avec le Crédit lyonnais, l’homme d’affaires est jugé à

B

LUNDI

partir d’aujourd’hui devant le tribunal correctionnel de Paris, aux côtés de cinq autres prévenus (lire ci-dessous). L’affaire remonte à 2008 : l’ancien ministre de Pierre Bérégovoy s’était vu octroyer quelque 400 millions d’euros – dont 45 au seul titre du « préjudice moral » – grâce à ce règlement privé. Ce dernier devait mettre un terme au conflit né quinze ans plus tôt. Bernard Tapie s’était estimé floué lors de la revente de l’équipementier sportif allemand Adidas pour son compte par le Crédit lyonnais. La sentence arbitrale a finalement été annulée en 2015 pour « fraude » et Bernard Tapie est condamné à rembourser les sommes perçues, qui font elles aussi l’objet d’âpres batailles procédurales. Pour les créanciers, la dette s’élève désor-

mais, avec les intérêts, à près de 525 millions d’euros. L’avenir des sociétés de Bernard Tapie, dont dépend ce remboursement, est par ailleurs suspendu à une décision du tribunal de commerce de Paris. Saisi d’une demande de liquidation judiciaire, il devrait renvoyer l’audience prévue également ce matin. ...............................................................

Tapie a promis de dévoiler des documents “explosifs” à l’audience, visant le Crédit lyonnais, sa banque historique C’est la partie pénale qui commence aujourd’hui. Le patron du groupe de médias La Provence, qui lutte à 76 ans contre un cancer de l’estomac, doit répondre pendant quatre semaines d’« escroquerie » et de « détournement de fonds publics ». Ce procès pénal est attendu par celui qui se

11 MARS 2019

dit « certain de démontrer » qu’il n’a pas « volé le contribuable ». Cinq personnes comparaissent aux côtés de l’ancien patron de l’Olympique de Marseille. Elles sont renvoyées pour « complicité de détournement de fonds publics » et pour « escroquerie » ou « complicité d’escroquerie », accusées d’avoir mis en place un arbitrage qu’elles savaient favorable à l’homme d’affaires. Pour les juges ayant ordonné le renvoi des six protagonistes en correctionnelle, Bernard Tapie

et son ancien avocat s’étaient assurés de la « partialité » du juge arbitral Pierre Estoup, qui rédigera en grande partie la sentence.

PRESSION SUR L’ÉLYSÉE Bernard Tapie est également soupçonné d’avoir fait pression sur ses soutiens à l’Élysée pour obtenir un arbitrage, malgré l’hostilité d’administrations publiques, favorables à une résolution judiciaire classique. Une fois la sentence rendue, il aurait tout fait pour que Bercy n’engage pas de recours. « Il va vouloir refaire le procès d’Adidas, se poser en victime, mais ce n’est pas l’enjeu du procès. L’enjeu, c’est de savoir si la fraude reconnue par la juridiction civile peut être qualifiée pénalement d’escroquerie », pointe Benoît Chabert, l’avocat du Consortium de réalisation (CDR), l’organisme chargé de gérer le passif de l’ancienne banque publique, partie civile au côté de l’État. Le procès doit durer jusqu’au 5 avril.

Bernard Tapie se dit « certain de démontrer » qu’il n’a pas volé le contribuable. AFP

QUI SONT LES AUTRES PRÉVENUS ? Tout d’abord, il y a Pierre Estoup, 92 ans. Cet ancien haut magistrat est retraité depuis quinze ans du ministère de la Justice quand il est proposé comme arbitre par l’ancien avocat de Bernard Tapie Maurice Lantourne. Il a, pour les juges, eu un « rôle central ». Sa « partialité » l’a mené à systématiquement favoriser Bernard Tapie, estiment les magistrats instructeurs. Il est également renvoyé pour « faux » pour ne pas avoir mentionné ses « liens anciens et réguliers » avec l’avocat de Bernard Tapie. Vient ensuite Maurice Lantourne, 62 ans. Il est reproché à l’ancien avocat de Bernard Tapie d’avoir repris contact dès l’été 2006 avec Pierre Estoup, avec lequel il avait travaillé sur plusieurs arbitrages. Stéphane Richard, 57 ans, est l’autre « figure » du procès. Le patron d’Orange, qui était directeur de cabinet de Christine Lagarde à Bercy, est notamment soupçonné d’avoir caché à la ministre de l’Économie des notes de l’Agence des participations de l’État, très hostile à l’arbitrage. Il est également soupçonné d’avoir rédigé, en concertation avec Jean-François Rocchi, le président du Consortium de réalisation (CDR), structure chargée de solder le passif du Crédit Lyonnais, une fausse instruction ministérielle portant la signature de Christine Lagarde, qui lançait la procédure arbitrale malgré l’exclusion de la banque des pourparlers. Jean-François Rocchi, 63 ans, a succédé à la tête du CDR à un dirigeant ayant toujours refusé de transiger avec Bernard Tapie. Plus « complaisant » selon les juges, il est accusé notamment d’avoir écarté les avocats historiques du CDR des « négociations poussées » avec la partie Tapie. Enfin, il y a Bernard Scemama, 76 ans. La nomination « précipitée » de cet inspecteur général des finances à la présidence de l’EPFR (Établissement public de financement et de restructuration) était intervenue quelques jours seulement avant le vote décidant de recourir à l’arbitrage. « Plus souple » que son prédécesseur et « totalement ignorant du dossier », il a, selon les juges, favorisé Bernard Tapie à la demande de Stéphane Richard.


LUNDI

FRANCE

11 MARS 2019

PATRIMOINE

Les 18 sites éligibles au loto de Bern ans le Grand Est, le moulin de Bar-sur-Seine, dans l’Aube, a été retenu ; en Hauts-de-France, c’est le Beffroi de Bethune (Pasde-Calais) : au total dix-huit sites emblématiques à restaurer, dévoilés hier, ont été sélectionnés pour le prochain Loto du patrimoine. Le ministre de la Culture Franck Riester et Stéphane Bern doivent détailler aujourd’hui à Château-Thierry (Aisne) la deuxième édition de cet événement. Les monuments seront sur des tickets à gratter et bénéficieront d’un soutien financier.

D

L’ACTUALITÉ EN FLASH FAITS DIVERS Une fonctionnaire de police tuée par un collègue Une fonctionnaire de police a été tuée dimanche par un collègue dans les locaux de la police judiciaire, près du palais de justice dans le XVIIe arrondissement de Paris, et le suspect qui a tiré avec son arme de service a été placé en garde à vue, a-t-on appris de sources concordantes. Selon une source syndicale, il s’agirait d’un tir accidentel. le suspect, un adjoint de sécurité, se serait amusé avec une arme et aurait tiré accidentellement sur sa collègue, une gardienne de la paix, la blessant mortellement à la tête. Le parquet de Paris a saisi l’Inspection générale de la Police nationale (IGPN), la « police des polices », a-t-on appris de sources judiciaire et policière. Le drame s’est déroulé près de l’accueil du 36, rue du Bastion, le nouveau siège de la police judiciaire parisienne.

SÉCURITÉ La loi anticasseurs soumise à l’ultime vote du Sénat

LA LISTE DES RETENUS Voici les autres monuments retenus : l’abbaye Sainte-Marie de Longuessur-Mer (Calvados), la maison de Rosa Bonheur à Thomery (Seine-etMarne), la Glacière municipale d’Ethel (Morbihan), le moulin de la Fontaine à Thoré-la-Rochette (Loir-etCher), le château de Maulnes à Cruzyle-Châtel (Yonne), les ruines des Herbiers (Vendée), l’amphithéâtre de Saintes (Charente-Maritime), le viaduc des Fades aux Ancizes-Comps

31

L’abbaye Notre-Dame de Sénanque à Gordes (Vaucluse) fait partie des sites retenus. Archives AFP (Puy-de-Dôme), l’abbaye Notre-Dame de Sénanque à Gordes (Vaucluse), le fort de Brescou à Agde (Hérault), la bibliothèque Fesch à Ajaccio (Corse), l’église Saint-André de Morne-à-l’Eau (Guadeloupe), la façade de la cathé-

drale à Saint-Pierre (Martinique), le relais du Barcaret à Saint-Laurent-duMaroni (Guyane), le temple du Gol à Saint-Louis (La Réunion), le phare de l’Île aux Marins (Saint-Pierre-et-Miquelon).

Contre toute attente, la proposition de loi « anticasseurs », issue d’un texte du chef de file des sénateurs LR Bruno Retailleau repris à son compte par le gouvernement, a toutes les chances d’être adoptée définitivement dès demain, par un ultime vote du Sénat. Le gouvernement souhaitait aller vite, dans le contexte des manifestations récurrentes des gilets jaunes depuis mi-novembre, émaillées de violences. Le Sénat à majorité de droite va lui donner satisfaction, en adoptant selon toute vraisemblance sans modifications le texte sorti de l’Assemblée nationale. Le premier passage du texte à l’Assemblée avait été marqué par une rébellion inhabituelle d’élus de la majorité présidentielle comme la gauche, contre l’article 2 sur les interdictions administratives de manifester. Cinquante députés LREM s’étaient abstenus lors du vote début février.

PORTES OUVERTES DU 15 AU 18 MARS**

RÉUNIONRÉUNIONRÉUNIONRÉUNIONRÉUNION ÎLEDELARÉUNIONRÉUNIONRÉUNIONRÉUNION RÉUNIONRÉUNIONRÉUNIONRÉUNIONRÉUNION RÉUNIONRÉUNIONRÉUNIONRÉUNIONRÉUNION RÉUNIONRÉUNIONRÉUNIONRÉUNIONRÉUNION

CITROËN C1 1462190500VD

OUBLIEZ VOTRE ROUTINE

À PARTIR DE

7 900 €(1) 3,46 m en 3 ou 5 portes Toit ouvrant électrique en toile* Accès et démarrage mains libres* Tablette tactile 7’’*

SOUS CONDITION DE REPRISE

ÉLIGIBLE À LA PRIME À LA CONVERSION GOUVERNEMENTALE

Modèle présenté : Citroën C1 5 Portes VTi 72 BVM Shine aavec options i jantes alliage 15’’ PLANET Black et peinture Blanc Lipizan Toit Pacific Green 11 273 € reprise Cit Citroën d de 900 € et de la prime reprise Eco Inspired de 1 250 €). (1) Somme TTC restant à payer pour l’achat d’une Citroën C1 3 Portes VTi 72 BVM déduction faite de la remise, d’une aide à la repri Live neuve, hhors option, déduction faite d’une remise sur le tarif Citroën conseillé au 01/03/19, d’une aide reprise Citroën de 500 € sous condition de reprise d’un véhicule et de 1 250 € de prime Reprise Eco Liv Inspired. La valeur de reprise est calculée en fonction du cours de l’Argus® (selon les conditions générales de l’Argus ® disponibles sur largus.fr, déduction faite d’un abattement de 15 % pour frais et charges professionnels et des éventuels frais de remise en état standard). Offre réservée aux particuliers, non cumulable, valable jusqu’au 31/03/19, dans le réseau Citroën participant. La prime Reprise Eco Inspired de 1 250 € TTC est valable sous condition de reprise de votre ancien véhicule immatriculé avant le 01/01/07. Elle est cumulable avec les 1 000 € de prime à la conversion gouvernementale pour la reprise de votre véhicule Diesel immatriculé avant le 01/01/01 ou Essence immatriculé avant le 01/01/97, destiné à la destruction (conditions sur www.service-public.fr). *Équipement de série, en option ou non disponible selon les versions. **Selon autorisation préfectorale.

CONSOMMATIONS MIXTES ET ÉMISSIONS DE CO2 DE CITROËN C1 : DE 4,1 À 4,2 L/100 KM ET DE 93 À 95 G/KM.

avis clients

citroen.fr


ON EN FAIT TOUJOURS PLUS POUR VOS PROJETS IMMOBILIERS : – des solutions de financement adaptées à votre projet, – des parcours en ligne simplifiés et des conseillers pour vous accompagner à chaque étape, – des solutions d’assurances et de télésurveillance pour protéger votre foyer. Sous rés é erve v d’a ’ cceptatiion de votre do doss ssieer de prêêt iim mmoobi bililier er par vot otre re Cai aiss s e ré ss r gi gionnal gion a e dee Cré rédi d t Ag di A ririco ccoole le,, pr p êt ê eu eur. ur. S’aagis giissssaannt nt d’ d’un u prrêêt un êt ccoonccer e na nant nt l’aacq cqui uisssiitition ui onn ou la l con o sttru ruct uctio ctio ct ion dd’’un un log ogem eem men e t,t, vou o s di d sp s os osez ez d’un dél é ai de réflexxion de d 10 jourrs pourr accep cccepteer l’loffr off fr f e de prêêt.t La rééal alis issat a ioon dee la veent ntee esst su s bo borddon o né née ée à l’l ob obte teent ntio ioon duu prêêt.t Si ce celuui-i-ci c n’’eestt pas obtten enu, le ve vend ndeu deu e r do d iitt vouus remb reemb mbou oouurs rser les es som mmes mes vers me veers rsée ées. ée Les contrats t d’ass ssurancee de pe p rssonnnee sonnt as a su suré réés pa p r PR PRED EDIC ICCA,, fililia iale lee de Cr C éd édititi Agr g ic icol olle AAsssu ole sura raanncces es – PRE REDI D CA DI C , SA au caapi pita tall en entitit èrem èrem èr emeennt lilibbé bérréé de 1 02 0299 9334 93 935 35 €, € enttre repr p is pr i e réégi gie pa parr lee Cod ode de des assu assssuura ranc nncces cess, Siège social a : 50-566 rue u de laa Pro roce cess s ion 75 7501 5015 Pa P riris, s, 334 34 028 2 1233 RCS CS Par aris iss. Lees coonttra rats tss d’aass ssur urrance anncee dom omma maagees soont nt ass s ur urés éss par PAC ACIFFICCA, A, fililia lial iaallee Cré r di ditt Ag A ririco c le co le Ass ssur u an a cees. s PAC ACIIFFIC ICA SAA au ca c pi pita tal en ta entitit èr èremen em ment ennt lilibé b réé dee 332 609 760 €. Sièg è e so soci cial ci a : 8-1 al -10, 0 bd Vaauggirirar ard, d, 757 5724 24 Par a iss Ceddex 15. 5 352 3588 865 65 RCCSS Paris arriss. Le Less évvénem énem én e en ents tss garranntit s et e les exccluusi sion ion o s fif gguurreenntt aux u con o tr trat attss.. Ceess con o ttrrats ats sont at sonntt disstr so trib ibbué ués és pa parr vo votr tree Ca tr Cais isse is sse s rég é io iona naalee dee Cré r di dit Ag A ririco cole le,, im imma m tr triccul ulée ée aup uprèès dee l’OORI R AS en qu qual alititté dee coouurttier. al ieer.r Leess men entitition o s de d court ourt ou rtie ierr en ie e ass s uran urranncee de votr vootrre Ca C iissse s sont ont di on d spponib onib on ibles lees su s r ww www. wm w. meentio nttio i nnssco cour uurr tiier ers. rs. s.cr .cr cred edditit-a edit -aagrriccole. ollee..fr fr ou da dans ns vot ns o re r age genc genc ne Créd Cr éditit Agr g ic icol ole. e Le co cont ntra ratt de tél é és ésur urveeilla laanc n e es estt pr prop rop opos o é paar NEE XE os XECU CCUUR Pr P oottecti ecctit on on (po p ur ur leeqque u l lee Crééddiit Ag Agri grico ririco cole llee agi gitt en e quaalil téé de ma manddattai mand aire ire re).. SAS au ca capi piita tal de 12 54 5 7 36 3 0 €. €. Sièèggee soc ocia ocia iall : 133, ru r e de d Belle elllee Île 7 1990 CO 72 COUL ULAI AINE N S, SIRREN 7999 869 342 42 RCS LE MA MANS NS,, Au NS Auto toririisa to satitition onn d’eexe xerc erccer er CNA NAPS PS AUUTT-0072 PS 72-22111372-2 3 077-0 -09099-20 -20 2014 1403 14 03389 8 18 1 0 « l’au l’’auutooririsa isa satitiionn d’eexe xerc rccic i e nnee con o fè fère ree auccun une pprrér érog o attiivve de d puiss uiss ui s an ance nce c puubbliliqu quue à ll’’en que entr trep epriririse ou auxx pe au pers rson onne ness qu quii en bén énéf éfic icie ient nt ». Re Rens n ei ns eign gnnez e -vvouus su surr la disspooni nibbiilil ttéé et lees coonddititio ions io n de cees off fr ns f ess dan anss vo votr tre Ca C is isse sssee rég égio iona naale le.. É itéé pa Éd parr Cr Créd éditit Agr gric icol olee SA SA,, aggré r é en tan a t qu qu’é ’éétaabllissse seme ment me nt de ccrrréd éddit – Sièège soc o iaal : 12, 12, pl 12 plac acee de d s Ét État a sat s Un U is is,, 92211227 Mont Moonttrooug M u e CCeede dex – Ca Capi api pita taal so soci cciial a : 8 59999 311 1 468 68 € – 784 8 60088 4166 RCS C Naanntteerr rre. rre. e.

1463617800VD

03/2019 –

DEVENIR PROPRIÉTAIRE SANS TRACAS, ÇA SE VOIT.


LUNDI

MONDE

11 MARS 2019

33

ÉTHIOPIE

Un crash fait 157 morts, dont 9 Français Un Boeing 737 de la compagnie Ethiopian Airlines s’est écrasé hier matin, peu après son décollage d’Addis Abeba, capitale du pays. Les victimes étaient d’une trentaine de nationalités différentes. n Boeing 737 d’Ethiopian Airlines qui effectuait la liaison Addis Abeba-Nairobi s’est écrasé hier matin peu après le décollage. Les 157 personnes à bord ont péri dans l’accident. Une trentaine de nationalités étaient représentées parmi les passagers et équipage à bord du vol ET 302, qui s’est écrasé dans un champ à environ 60 km au sud-est de la capitale. Parmi les victimes, le Quai d’Orsay a confirmé hier soir la présence de neuf Français.

le capitaine Yared Getachew (8 000 heures de vol à son actif) et il avait fait l’objet d’une maintenance le 4 février.

U

..................................................................

“L’avion était déjà en feu lorsqu’il s’est écrasé au sol” Un témoin « Le pilote a mentionné qu’il avait des difficultés » et « il a eu l’autorisation » de faire demi-tour, a expliqué Tewolde GebreMariam, PDG d’Ethiopian Airlines. L’organisme américain chargé de la sécurité dans les transports (NTSB) a annoncé l’envoi d’une équipe d’inspecteurs chargés d’apporter leur aide dans l’enquête. Par ailleurs, le parquet de Paris a ouvert une enquête, en raison de « la présence de ressortissants français ». Un avion du même type, appartenant à la compagnie indonésienne Lion Air, s’était abîmé en 2018, faisant 189 morts. Une des boîtes noires avait pointé des problèmes d’indicateur de vitesse.

CONFÉRENCE INTERNATIONALE Dix-neuf employés de l’ONU ont également perdu dans le crash, a annoncé le porte-parole du directeur général de l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), Antonio Vitorino, alors que doit s’ouvrir une conférence sur l’environnement aujourd’hui à Nairobi. Le vol ET 302 avait décollé à 8 h 38 (5 h 38 GMT) de l’aéroport international Bole d’Addis Abeba et il a disparu des contrôles radar six minutes plus tard. L’appareil était piloté par

Les secours ont été déployés sur les lieux du crash, mais aucun passager n’a survécu. AFP

PRENDRE EN CHARGE LES FRAIS DE SANTÉ DE NOS ADHÉRENTS EN SITUATION DIFFICILE, (1)

ACCOMPAGNER LES SENIORS DANS LA REPRISE D’UNE ACTIVITÉ PHYSIQUE,

(2)

ORGANISER DES ACTIONS DE PRÉVENTION DANS LES ENTREPRISES,

(3)

C’EST ÇA DÉCIDER ENSEMBLE DE VIVRE MIEUX

(1) Plus d’informations sur l’action sociale sur adrea.fr. ADRÉA Mutuelle, mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité Immatriculée sous le n° 311 799 878 - Siège social : 25 place de la Madeleine - 75008 PARIS (2) Offre soumise à conditions détail sur eovi-mcd.fr. Eovi-Mcd Mutuelle, mutuelle soumise aux dispositions du livre II du code de la Mutualité - Immatriculée sous le n° 317 442 176 Siège social : 173 rue de Bercy - CS 31802 - 75584 PARIS Cedex 12. (3) Voir conditions auprès d’un conseiller Apréva. APRÉVA, mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la Mutualité - Immatriculée sous le n° 775 627 391 - Siège social : 30 avenue Denis Cordonnier - 59000 LILLE. Document non contractuel à caractère publicitaire. Crédit photos : Getty Images. 1902_Presse_conv_255x150.

1461416200VD

C’est avec la conviction qu’une mutuelle doit aussi vous aider à vivre mieux que nous avons créé le Groupe AÉSIO.


1464013300VD


LUNDI

MONDE

11 MARS 2019

35

ALGÉRIE

VENEZUELA

Bouteflika de retour dans un pays en révolte

La colère des habitants toujours dans le noir

La présidence a annoncé hier le retour du chef de l’État, alors qu’une partie du pays a entamé une grève générale. e chef de l’État Abdelaziz Bouteflika est rentré hier en Algérie à l’issue de deux semaines d’hospitalisation à Genève pour des « contrôles médicaux périodiques », a annoncé la présidence algérienne dans un communiqué, cité par l’agence de presse officielle APS. Abdelaziz Bouteflika, 82 ans, affaibli depuis 2013 par les séquelles d’un AVC, est confronté depuis le 22 février à une contestation sans précédent dans son pays depuis sa première élection à la tête de l’État en 1999. Cette contestation a été déclenchée par l’annonce de son intention de briguer un cinquième mandat à la présidentielle du 18 avril.

L

DEMANDE D’ÉTAT D’URGENCE

MANIFESTATIONS, OCCUPATIONS ET GRÈVES Hier encore, des milliers de lycéens ont défilé en Algérie. Étudiants et enseignants occupent également plusieurs universités du pays, refusant de se plier à la décision des autorités, la veille, de faire commencer les vacances ce dimanche, les avançant d’une dizaine de jours et les allongeant d’autant. Outre ces manifestations, un appel à la grève générale avait été lancé. À Alger, les transports publics – train, métro, tramway et bus – étaient à l’arrêt hier. Une majorité de maga-

La mobilisation ne faiblit pas à Alger depuis le 22 février. AFP sins du centre commerçant de la capitale n’ont pas ouvert. Si la plupart des administrations semblent fonctionner, de même que les entreprises privées, « tout le monde est en grève » au siège de la Société nationale des véhicules industriels (SNVI), une entreprise publique employant quelque 6 000 salariés, a indiqué un employé. Les employés du fournisseur national d’électricité et de gaz Sonelgaz

ont fait grève une heure dans la matinée. Ils cesseront le travail à nouveau une heure de l’après-midi et ce, toute la semaine, a indiqué un salarié. Hors de la capitale, la situation est également contrastée. Parallèlement, des milliers de personnes ont une nouvelle fois manifesté hier dans plusieurs villes de France pour également protester contre le cinquième mandat du président.

SYRIE

L’assaut décisif a repris contre l’EI L’assaut décisif contre l’ultime poche du groupe État islamique (EI) en Syrie a repris, le délai donné à l’organisation pour la « reddition » de ses combattants ayant expiré, ont annoncé hier les forces antijihadistes soutenues par une coalition internationale emmenée par Washington. Les Forces démocratiques syriennes (FDS) combattent les derniers jihadistes désormais retranchés dans un campement de fortune dans le village de Baghouz, aux confins orientaux de la Syrie. Elles avaient dû suspendre à nouveau la semaine dernière leur offensive, pour permettre l’évacuation de dizaines de milliers de personnes de Baghouz, dont des combattants et leurs familles. « Nous n’avons observé aucun mouvement de civils à l’intérieur (du réduit), les FDS ont donc repris les opérations militaires contre le groupe

Privés de lumière, d’eau et de moyens de communication, les Vénézuéliens vivaient hier leur troisième jour d’une panne d’électricité générale qui alimente l’angoisse et la colère liées à la profonde crise politique et économique. La panne a déjà tué au moins 15 malades, faute de dialyse. Hier matin, la compagnie publique d’électricité Copelec a affirmé que la capitale est désormais desservie à 40 %. Ce qui laisse 60 % dans le noir. La ville est calme cependant, hormis quelques pillages de supermarchés constatés à Caracas.

Les Forces démocratiques syriennes combattent les derniers jihadistes. Archives AFP (EI) », a déclaré hier soir Adnane Afrine, un porte-parole des FDS. Près de 60 000 personnes ont été évacuées de l’ultime poche jihadiste

depuis décembre, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). Et la bataille finale des forces antijihadistes pour donner le coup de grâce au « califat », proclamé il y a près de cinq ans par l’EI, a été plusieurs fois retardée. Si les combats au sol ont pratiquement cessé au cours de la semaine écoulée, les frappes aériennes ciblées se sont poursuivies par intermittence sur l’ultime bastion des jihadistes, situé dans la province orientale de Deir Ezzor. Mustafa Bali, porte-parole des FDS, a toutefois précisé que le corridor humanitaire emprunté par les dizaines de milliers de civils évacués ces dernières semaines « restera ouvert ». Selon lui, l’EI empêcherait les derniers habitants de partir. Il affirme que les FDS ont dépêché des camions aux abords du réduit jihadiste, espérant de nouvelles évacuations.

La centrale hydroélectrique de Gurri, dans l’État de Bolivar (sud), responsable de la panne, dessert environ les trois-quarts du pays. Le gouvernement affirme qu’elle a été délibérément visée par une attaque informatique, qui s’est répétée samedi selon lui. Depuis jeudi 16 h 50 (locales), cette panne, inédite par son ampleur et sa durée dans ce pays de 30 millions d’habitants, met le Venezuela à l’arrêt. Magasins, écoles, bureaux et commerces sont fermés, les

Le pays fait face à une panne de courant inédite par son ampleur. AFP transports paralysés. Cette nouvelle crise fournit un nouveau terrain de lutte entre les deux présidents qui se disputent le pouvoir : le président socialiste Nicolas Maduro et le chef de l’opposition Juan Guaido, reconnu par une cinquantaine de pays. Hier, ce dernier a demandé au Parlement de décréter « l’état d’urgence » pour permettre l’entrée de l’aide humanitaire dans le pays.

L’ACTUALITÉ EN FLASH UKRAINE 25 policiers blessés dans des heurts avec des ultranationalistes Vingt-cinq policiers ont été blessés en Ukraine samedi lors de heurts avec des ultranationalistes, a indiqué hier la police. Des partisans du parti d’extrême droite Corps national ont tenté de bloquer le cortège du président Petro Porochenko, qui brigue un deuxième mandat fin mars, accusant le gouvernement de corruption. Dix-neuf policiers ont été hospitalisés à Tcherkassy, à quelque 150 km au sud-est de Kiev. Trois policiers ont également été blessés dans des affrontements avec des militants du même mouvement à Kiev, près des bureaux de la présidence. Le ministère de l’Intérieur a annoncé l’arrestation de deux personnes suspectées de « violences contre les forces de l’ordre » et de « hooliganisme ».

ITALIE Une “acrobatie juridique” pour sortir de la crise sur la ligne Lyon-Turin Le gouvernement populiste italien, au bord de la rupture au sujet de la ligne ferroviaire à grande vitesse Lyon-Turin (LGV), a trouvé in extremis samedi un biais juridique qui lui permet de désamorcer la crise. Un « escamotage », un « truc », « une acrobatie juridique » sont les termes choisis hier par la presse italienne pour qualifier cette manœuvre du président du Conseil italien, Giuseppe Conte. Alors que les appels d’offres pour la poursuite des travaux de la LGV devaient être lancés aujourd’hui, sous peine de perdre 300 millions de financements européens, Giuseppe Conte a envoyé une lettre à la TELT (société francoitalienne chargée des travaux), l’invitant à « s’abstenir, avec effet immédiat, de toute activité pouvant entraîner des blocages juridiques et économiques pour l’État italien en rapport aux appels d’offres ». La proposition permet de lancer dès aujourd’hui les « avis de marchés » pour les travaux relatifs à la partie française du tunnel et d’éviter ainsi de perdre les fonds européens.


36

LUNDI

REGARDS

11 MARS 2019

INSOLITES ÉTATS-UNIS Elle lit son contrat jusqu’au bout et gagne 10 000 dollars Une Américaine, âgée de 59 ans, a remporté 10 000 dollars pour avoir lu jusqu’au bout les conditions générales de sa police d’assurance voyage, un document de seulement… sept pages. Ce prix marque « l’importance de lire son contrat d’assurance du début à la fin », a souligné SquareMouth, un comparateur de contrats d’assurance basé en Floride, à l’origine de ce concours inédit intitulé « Ça vaut la peine de lire ». Donelan Andrews, 59 ans, avait acheté une assurance voyage sur Internet de la société Tin Leg, filiale de SquareMouth, en prévision d’un séjour à Londres avec un groupe d’amis.

ÉTATS-UNIS Une petite ville élit une chèvre comme nouveau maire Les habitants de Fair Haven, ville de 2 500 âmes dans le Vermont, ont choisi cette semaine pour nouveau maire une chèvre au nom prédisposé à la politique : Lincoln. Cette chèvre nubienne, âgée de 3 ans, a devancé dans les urnes, quinze autres candidats, dont la gerbille Crystal et de nombreux chiens et chats. Au cours de son mandat d’un an, elle aura surtout un rôle de représentation, n’occupant ce poste qu’à titre honorifique. En effet, le « town manager » (gérant municipal) à la tête de la ville a eu l’idée d’organiser cette élection afin de récolter des fonds pour la construction d’un terrain de jeu. Malheureusement, une centaine de dollars seulement a été collectée.

INDE Les cadets de l’armée indienne célèbrent leur cérémonie de remise des diplômes à l’École de formation des officiers de Chennai. Au total, 142 cadets, dont 30 femmes et 18 cadets étrangers du Bhoutan, d’Afghanistan et des Fidji, ont obtenu leur diplôme, samedi, et seront affectés comme lieutenants.

SOUDAN Des agents de santé animale aident le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) à vacciner les bovins dans le village de Kirgui à Udier, au Soudan du Sud, afin de protéger le gagne-pain des éleveurs.

NIGERIA Les gens passent devant une effigie du gouverneur sortant de l’État de Kaduna, Mallam Nasir El-Rufai. Pour la deuxième fois en quinze jours, les Nigérians se sont rendus aux urnes, samedi, pour élire les gouverneurs dans 29 des 36 États du pays.

ANGLETERRE Une femme court avec son chien Komondor dans le ring du Crufts, une exposition canine qui se déroule chaque année au mois de mars au National Exhibition Centre à Birmingham.


LUNDI 11 MARS 2019

SORTIR DANS LA RÉGION

37

L’ENTRETIEN

Michel Sénamaud, Les Haricots Rouges

“C’EST LA PASSION QUI NOUS GUIDE” LAON Ambassadeurs du jazz New Orleans, à la française depuis 1963, les Haricots Rouges

participeront le 16 mars au festival Jazz’titudes. Un concert à écouter et à voir. ..................................................................

“On est tous passionnés par cette musique-là. Et c’est pour cela que ça dure”

LES HARICOTS ROUGES EN CONCERT ● Où ? à la Maison des Arts et Loisirs (MAL) de Laon, place Aubry. ● Quand ? samedi 16 mars à 20 h 30. ● Tarifs : 18 euros, tarif réduit 10 euros. ● Renseignements sur le site www.jazztitudes.org ou par téléphone au 03 23 20 67 81.

Michel Sénamaud Votre groupe a 55 ans, c’est rare une telle longévité. Comment faites-vous ? C’est toujours très difficile de maintenir un groupe, mais je pense que c’est un état d’esprit et puis c’est un groupe qui marche autour d’une passion commune. C’est la passion qui nous guide. On est tous passionnés par cette musique-là. Et c’est pour cela que ça dure. Plus la scène, car on adore aller sur scène. On fait du spectacle aussi.

es Haricots Rouges ont traversé les décennies avec une énergie et un humour décapant. Eux qui ont fait les premières parties des Beatles, de Louis Amstrong, Brel, Brassens, des Rolling Stones, n’en finissent pas de célébrer un jazz New Orleans hexagonal. Le batteur, Michel Sénamaud, nous raconte cette passion qui les anime.

L

Vous avez fait beaucoup de premières parties d’artistes incroyables. Aujourd’hui, quel serait l’artiste dont vous aimeriez partager la scène ? Il y a beaucoup d’artistes que personnellement j’aime bien, mais je ne peux pas vous dire. Ce qu’on aime de manière générale, c’est faire découvrir cette musique à des gens qui ne connaissent pas, des jeunes notamment. Parce qu’on a un public acquis que l’on connaît bien et qui nous suit depuis de nombreuses années, mais ce qui est intéressant c’est quand ils emmènent des jeunes.

Pourquoi avez-vous choisi ce nom de groupe ? L’orchestre existe depuis 55 ans, à l’origine c’est un groupe composé de lycéens parisiens, du lycée Rodin, qui s’appelait les Red Beans. Mais quand la maison de disques Pathé Marconi a voulu les prendre en production, on leur a dit qu’il fallait un nom français. C’est devenu les Haricots Rouges. C’est un symbole. Ça représente la Louisiane, le golfe du Mexique, La Nouvelle-Orléans. Tout le monde mange des haricots rouges là-bas.

Avez-vous un autre album en préparation ? Oui, nous avons un album qui va sortir, on espère l’été prochain. Il n’y a pas de titre encore. On a fini l’enregistrement. C’est un album avec des musiques de films que l’on a adaptées.

Vous-même quand avez-vous rejoint le groupe ? Moi, je suis arrivé en 1969, ça fait exactement 50 ans. Je faisais de la musique déjà dans des caves de jazz à Paris. C’est un milieu où tout le monde se rencontrait, où on allait faire des jazz session la nuit. On s’est rencontré avec les Haricots rouges qui existaient déjà depuis cinq ans. Quand leur batteur a quitté le groupe, ils m’ont demandé de venir jouer avec eux.

Qu’allez-vous nous jouer le 16 mars à Laon ?

Michel Sénamaud, le batteur, (à droite) a rejoint les Haricots Rouges il y a 50 ans tout rond. Michel Bonnet Votre groupe est spécialiste du jazz New Orleans, vous pouvez nous en parler ? C’est la musique à l’origine de toutes les musiques qui ont suivi, le blues, le rock, la musique contemporaine. Tout est parti de La Nouvelle-Orléans. Nous, ce que l’on joue c’est la musique traditionnelle, on adore ça. On joue la musique qui se jouait à La

Nouvelle-Orléans il y a quelques dizaines d’années – le mouvement « revival » – (résurrection – NDLR). On a voulu conserver cet esprit, il y a très très peu de gens qui jouent cette musique.

Ça revient à la mode avec la danse, non ? Ce qui revient c’est le swing, mu-

sique des années 30-40, grâce à la danse. Beaucoup de gens dansent làdessus, mais sur la musique New Orleans aussi. Il y a eu le film La La Land, basé sur les boîtes de jazz, et puis les jeunes reviennent pas mal à la musique acoustique. Mais la musique Nouvelle-Orléans, reste peu connue.

Ah ça, je ne peux pas tout vous raconter. On va faire notre spectacle, c’est un mélange de musique traditionnelle, de spectacles, c’est difficile à expliquer, faut venir voir. C’est aussi bien pour le plaisir des oreilles que des yeux. Il y a beaucoup d’émotion, des belles mélodies et des choses assez marrantes.

Propos recueillis par VIRGINIE GUENNEC


LUNDI

HIGH TECH

38

11 MARS 2019

TOUT SUR…

Ces anecdotes que vous ne connaissiez peut-être pas sur le nom des grandes marques high-tech Les géants des nouvelles technologies se sont rendus indispensables dans notre vie quotidienne. Or, beaucoup doivent une partie de leur succès commercial au nom que leurs créateurs leur ont donné. Mais, au fait, pourquoi s’appellent-ils comme cela ? Retour sur leur histoire… pple, Microsoft, Nintendo… Ces marques nous sont aujourd'hui devenues tellement familières qu'on a parfois l'impression de les avoir toujours connues. Certaines, comme Google, ont même donné naissance à des verbes comme « googliser » ou « googler » qui ont récemment fait leur entrée dans le dictionnaire. Mais au fait, de quoi sont inspirés tous ces grands noms de l'univers high-tech ? Gros plan sur quatre icônes des temps modernes…

A

APPLE : L’ÉNIGME DE LA POMME

L’histoire d’Apple restera dans les livres d’économie comme un cas d’étude aux innombrables enseignements. L’entreprise, fondée en 1976 par Steve Jobs et Steve Wozniak, a connu des hauts, beaucoup de hauts, et des bas, très bas, avant de devenir, ces dernières années, la première capitalisation boursière mondiale. Sous le feu des projecteurs depuis quatre décennies, Apple conserve toujours un mystère de taille : son nom. C’est Steve Jobs qui a retenu la pomme comme symbole de sa création alors que des appellations comme Matrix Electronics ou Executex avaient été évoquées. L’autre père fondateur, Steve Wozniak, a sa petite idée sur ce choix mystérieux : chaque année, Jobs quittait la Californie pendant quelques semaines pour aller travailler dans une ferme appartenant à des amis. La légende raconte qu’il aurait été chargé de la taille des pommiers… Autre piste, Jobs était

Les produits Apple sont partout, mais les origines même du nom de la première capitalisation boursière de la planète demeurent un mystère. © Fotomelia un fan absolu des Beatles, qui avaient créé la société Apple Corps. En 1989, celle-ci porta d’ailleurs plainte contre son homonyme pour violation de propriété intellectuelle. Steve Jobs n’était alors plus aux commandes d’Apple, qu’il a quitté de 1985 à 1997. Plus prosaïquement, il s’agissait aussi, pour les jeunes patrons d’Apple, d’apparaître en premiers dans l’annuaire… devant la compagnie pionnière de l’époque, Atari.

MICROSOFT : PREMIER DE CORDÉE

L’histoire de Microsoft remonte également au milieu des années 70. À l’époque, l’ordinateur star était

l’Altair 8800. Or cette machine était totalement dénuée de système d’exploitation et d’interface logicielle. Bill Gates et Paul Allen ont alors eu l’idée géniale de coder un programme (soft) capable de faire le lien entre le microprocesseur et l’utilisateur. De manière très terre à terre, les deux informaticiens retinrent alors Micro-Soft, qui s’écrivait, à l’origine, en deux parties. Leur coup de génie aura été d’utiliser cette porte d’entrée pour comprendre comment fonctionnait concrètement un ordinateur afin, par la suite, de proposer le système d’exploitation qui allait révolutionner le monde.

SMARTPHONE

cer son déploiement au cours de la prochaine année. Le S10 5G sera d’abord utilisé par les employés des FAI (fournisseurs d’accès internet), comme Orange, dans les grandes villes pour expérimenter le réseau. Ici, l’écran occupe 93 % de la face avant et ne cède pas à la mode des encoches : le capteur photo est placé dans un trou discret sur la face avant. Le rendu est toujours aussi impressionnant. Esthétiquement, le S10 est une belle réussite. Le capteur digital est ici placé sous l’écran et repose sur la techno-

La mythologie de la Silicon Valley regorge d’histoires de jeunes étudiants en informatique qui, au fond de leur cave ou de leur garage, ont mis au point un programme ou une machine révolutionnaire. Si, souvent, la réalité est un peu plus prosaïque que la fiction, l’origine de Google correspond bien aux légendes californiennes. C’est dans leur petite chambre universitaire que Larry Page et Sergey Brin codent leur moteur de recherche. Nous sommes en 1995 et le nom du projet s’appelle alors Backrub, littéralement « massage du dos », en référence aux backlinks et autres hyperliens qui

structurent la Toile. Quelques années plus tard, le terme Google est finalement retenu. Il vient de « googol » qui désigne le nombre 10 à la puissance 100, soit un « 1 » suivi de 100 zéros, pour résumer sobrement la mission que s’est donnée le moteur : indexer les milliards d’informations que recèle internet. Google renvoie également au mot anglais « goggle », qui signifie jumelle. Efficace. 

ZOOMSUR...

Le Samsung Galaxy S10 ne fait pas un pli Alors que la concurrence chinoise s'est lancée à ses trousses et que le spectre de la chute des ventes de smartphones hante jusqu'aux plus importants acteurs du secteur, Samsung lance une nouvelle génération de Galaxy S, son vaisseau amiral. Moins spectaculaire que le Fold, le premier téléphone pliable, le S10 joue à fond la carte de l'innovation. Tout d’abord, ce dernier est le premier smartphone grand public à être compatible 5G (version spéciale). En France, la technologie est passée en phase de test et devrait commen-

GOOGLE : CHERCHEUR D’OR

GROS PLAN Nintendo : l’empire des cartes L’origine de la marque Nintendo est, elle aussi, obscure. L’entreprise est créée à la fin du XIXe siècle par un certain Fusajiro Yamauchi. À l’époque, ce petit atelier fabriquait des Hanafuda, des cartes à jouer traditionnelles japonaises. L’appellation exacte de la société était Nintendo Koppai qui proviendrait de l’expression nippone « un o ten ni makaseru », signifiant littéralement « laissons la chance au ciel ». Pour un jeu de cartes, l’image est poétique. Le suffixe « d » était souvent ajouté aux noms des entreprises pour leur donner une dimension plus prestigieuse. Une autre explication voudrait que le préfixe « nin » vienne de « ninkyo » qui signifie « galanterie », une valeur cardinale des Yakuza, les mafieux japonais… autrefois très friands de jeu de cartes. En 1963, le futur géant du jeu vidéo tranche pour Nintendo CO. Ltd, sans réellement lever le voile sur les origines du terme.

JEUX VIDÉO Tetris 99, la gloire éternelle logie à ultrason pour une précision sans faille. Côté appareil photo, le S10 se dote de 3 modules : celui du S9 (12 Mpx) épaulé par un grand-angle (16 Mpx) et un zoom 2x (12 Mpx). L’ensemble, particulièrement performant, est géré par une surcouche d’intelligence artificielle. Avec sa puce de dernière génération gravée encore plus finement, le S10 est sans conteste le smartphone le plus performant du marché. La montée en gamme se paie toutefois un peu cher puisque son prix est fixé à 909 € et à 1 009 € en version XL S10%. 

Nintendo a surpris son monde en annonçant, il y a quelques jours, la sortie de Tetris 99 et sa disponibilité quasi immédiate sur la boutique en ligne de la Switch. Le titre reprend tout ce qui a fait le mythique succès du plus célèbre des jeux de briques et ajoute une petite touche so 2019 avec un mode « Battle Royale » qui fait écho au succès de Fortnite ou d’Apex Legends. Sur le papier, cette association semble incongrue, mais l’idée, en pratique est des plus ingénieuses. Tetris 99 se joue en grande partie comme le jeu original, mais en ligne face à… 99 joueurs. Le dernier en « vie » gagne la partie. À chaque ligne complétée, un malus est envoyé à l’adversaire choisi par le joueur. De plus, chaque « élimination » rapporte un bonus de puissance à celui qui a porté le coup fatal à un concurrent. Ces fonctionnalités offrent de belles possibilités stratégiques. Tetris 99 recèle de petits aménagements de gameplay du même acabit renforçant encore un concept éternel. • Tetris 99, Nintendo Switch, gratuit


JEUX MOTS CROISÉS

MOTS COUPÉS Les quatorze mots de la liste ci-dessous ont été découpés en trois morceaux (par groupe de trois lettres, sans distinction de syllabes) et sont cachés dans cette grille. Une fois tous les mots trouvés, il vous restera un quinzième mot à découvrir. MARMELADE MASTIQUER NAISSANCE PARTIELLE POLYCOPIE RANGEMENT VERMOULUE

TAN

LLE

SSA

LER

MAR

HÉS

RLA

IND

ADI

NCE

IER

MAS

AGE

BAL

NAI

LUE

PIE

GEM

ION

ABJ

ENT

NCE

ITÉ

ESS

TIQ

TIE

ITA

MEL

JUS

RAN

INE

MOU POL

UER

Horizontalement I. Un cri dans la nuit, parmi d’autres. II. Registres mortuaires. III. Pratiques. On y bosse. IV. Maladie infectieuse. Reconnaît par intuition. V. Manque de soin. Bourgade de Bourgogne. VI. Base d’objets divers. VII. Écrivain italien. Planche épaisse. VIII. Instrument de chirurgie. Écrivain français. IX. Tézigue. Sur la Loire. X. Fragment de corps brisé. Château de Diane.

Verticalement

YCO

SUDOKU

MADIRAN MANCHES MONTAGE NOVICE OBTENIR ODORATS ORVALE PERCNOPTÈRE PIÉTÉS PYJAMA QUEUES RACOLÉ RELENTS

° N1

RONDIN ROUSSES SACHET TIENNE TOCSIN TOURTERELLE VACCIN VINDAS XIMÉNIE ZINZIN

3 5 1 4 5 6 4

1 9 4 2 6 7 6 3 7 3 3 9 2 6 1 9 7 4 8 6 1 5

9

8 4 5 8 2 7 6

DE L’ATTELAGE

moyen

BRIDONS CHACAL CLONUS DÉRIVE ENCODÉ ENGRAIS EXCITON FACIALE FLOCAGE FRÉSIA GREDIN HARENG INEPTES LIPASE

MOYEN

2 8 5 6 4 9 1 7 3

H V I N D A S S E T P E N I

! OFFRE DE L ANCEMENT

ATTELAGES ET REMORQUES www.remorques-du-nord.fr

NOUVEAU ET UNIQUE POUR LES VÉHICULES RÉCENTS : Programmation possible via la valise : rotule non détectée et toutes les aides à la conduite conservées en tractant une remorque.

REIMS - 4, rue Rosa Luxemburg - Zone de la Neuvillette - Tél. 03 26 23 76 06

2000353274VD

Prix p Prix posés osés lles es m moins oins chers chers de v de votre otre rrégion égion !!!! !!

1 3 4 5 7 8 2 9 6

P E L A I C A F E O E O A H

7 6 9 3 2 1 8 5 4

E Q I L A C A H C C R S R A

9 2 3 8 6 7 4 1 5

V U A M A N C H E S C T I R

5 1 6 2 9 4 7 3 8

I E G B M A Z A R I N A D E

8 4 7 1 5 3 9 6 2

R U C R S O I O V N O R A N

4 9 2 7 3 6 5 8 1

E E T I E N N E O B P O M G

3 7 1 4 8 5 6 2 9

D S S D V D Z T T T T D A R

SOLUTIONS

6 5 8 9 1 2 3 4 7

O A U O I O I E A P E O J A

Complétez cette grille avec des chiffres de 1 à 9 de sorte qu’ils n’apparaissent qu’une seule fois dans chaque ligne, colonne et carré.

A. Broyeur ménager. B. Écrivain norvégien. Instrument à crochet. C. Paresseux. Ordinateur personnel. Relief de caractère. D. Parties de dames. E. Déchiffré des lettres. Rongeant. F. Flotte. Image pieuse. G. Livres de messe. Ordre de marche. H. Grand lac des USA. Sur la Ruhr. I. Adverbe de négation. Traverse Chartres. J. Bête de somme. Cardinal lorrain.

O T E N T

CHA

MOT MYSTÈRE : PHAISTOS

C P N N S C N N I G R R Y I

IV

MOTS COUPÉS : CHARLATAN

N I O S X I M E N I E V P S

III

M G E I N G A U E S O U R D R E

E L L E R E T R U O T A S E

II

O U R A L

R A C O L E E G A C O L F R

I

A G N D A E L M E A U R E R I R E E A S I A N A M O V I A

R O U S S E S T N E L E R F

J

X

Le mot découvert est : ....................

Rayez dans la grille les mots de la liste pour découvrir le MOT MYSTÈRE dont voici la définition : « CITÉ ARCHÉOLOGIQUE DE CRÈTE » Le mot à trouver est : ...............

I

IX

PAR

MOT MYSTÈRE

H

VIII

ECT

NTE

G

VII

TIC

OLE

F

VI

ADE

ADR

E

V

POS

VER

D

R E P A S

8 9 10 11 12 13 14

C

R I V E R G R G E N A I N E I R E E G A S A R A T S P E C E E S T E S E R I

ABJECTION ADIPOSITÉ ADRESSAGE BALLERINE HÉSITANTE INDOLENCE JUSTICIER

B

VERTICALEMENT A. MOULINETTE. B. IBSEN. CROC. C. AÏ. PC. ŒIL. D. UTÉRUS. E. LU. ÉRODANT. F. EAU. ICÔNE. G. MISSELS. VA. H. ÉRIÉ. ESSEN. I. NENNI. EURE. J. TSÉ-TSÉ. EST.

1 2 3 4 5 6 7

A

HORIZONTALEMENT I. MIAULEMENT. II. OBITUAIRES. III. US. USINE. IV. LÈPRE. SENT. V. INCURIE. IS. VI. SOCLE. VII. ECO. DOSSE. VIII. TRÉPAN. SUE. IX. TOI. NEVERS. X. ÉCLAT. ANET.

MOTS FLÉCHÉS

39

N D E U T R A O S T P H E A N I F E

LUNDI 11 MARS 2019

-10%

DE REMISE* IMMEDIATE

SUR VOTRE PRESTATION ATTELAGE + FAISCEAU + POSE *OFFRE VALABLE SUR PRÉSENTATION DE CE COUPON NON CUMULABLE AVEC AUTRE PROMOTION EN COURS

VALABLE UNIQUEMENT POUR UN RENDEZ-VOUS SUR REIMS AVANT LE 16 AVRIL 2019


LUNDI

TÉLÉVISION

40

En coulisses

TF1

Un pour tous et tous pour un

© Shutterstock/City Presse

Le 24 mars, Arte déroulera le tapis rouge à Joséphine Baker, incarnation suprême de la France des Années folles, dans le documentaire Joséphine Baker, première icône noire. Ce portrait reviendra sur le parcours hors du commun de cette enfant du Missouri, devenue une star à Paris.

ANGELINA JOLIE, MAGNÉTIQUE ET MALÉFIQUE

En mai 2020, Angelina Jolie revêtira de nouveau la robe sombre et la coiffe cornue de Maléfique dans la suite du célèbre blockbuster sorti en 2014. Celleci, intitulée Maleficient : Mistress of Evil et réalisé par Joachim Ronning, réunira également Elle Fanning et Michelle Pfeiffer.

DEMI LOVATO, DE RETOUR EN SOLO

Demi Lovato est de nouveau célibataire. La chanteuse vient en effet de se séparer d’Henry Levy, qu’elle avait rencontré l’été dernier lors de sa cure de désintoxication. Mais que ses fans se rassurent : la belle se porte comme un charme et semble en avoir fini avec ses vieux démons.

Bruno Salomone délaissera ses habituels rôles comiques pour celui, autrement plus grave, du personnage principal d’Une mort sans importance, le 27 mars sur France 2. L’humoriste incarnera Alain Quémeneur, un père de famille dont le fils de 17 ans se retrouve impliqué dans une sinistre affaire de meurtre.

À 21 h 00 sur TF1, nous retrouvons Thomas, Clément, Roxane et les autres à l’hôpital de La Rochelle dans la série Les Bracelets rouges. Une fiction au regard neuf et presque optimiste sur un sujet pas évident.

A

près une première saison qui avait enthousiasmé et ému les téléspectateurs et la critique, TF1 programme dès ce soir les nouveaux épisodes de la série Les Bracelets rouges. Évoquant le quotidien d’adolescents malades à l’hôpital, la fiction est inspirée d’une histoire vraie.

© PHILIPPE LE ROUX VEMA PRODUCTION TF1

LA DAME AUX DEUX AMOURS

AU NOM DU FILS

11 MARS 2019

LE GANG DES BRACELETS ROUGES Cette adaptation française est en fait le sixième remake de la série espagnole Polseres Vermelles, et s’inspire de la vraie vie d’Albert Espinosa. Dans son récit Monde soleil, écrit en 2007, ce jeune homme raconte ses neuf années passées à l’hôpital, pendant lesquelles il a lutté contre trois cancers. Vendu à plus de sept millions d’exemplaires, le livre souhaite changer le regard sur les enfants malades. Le titre de la série fait référence aux bracelets d’identification que portent les personnages, qui, pour

De nouvelles épreuves attendent Thomas (Audran Cattin) et ses amis. tromper l’ennui et le temps, ont créé un club, sorte de rempart solidaire à la peur et aux épreuves à venir. Nous suivons donc le quotidien de Thomas (Audran Cattin), Clément (Tom Rivoire), Roxane (Louna Espinosa) ou encore Mehdi (Azize Diabate Abdoulaye) qui, malgré leur maladie et leur handicap, entendent bien vivre leur vie d’adolescent à 100 %.

LA RÉVÉLATION AUDRAN CATTIN L’amitié, les premiers émois, la romance et l’espoir mais aussi les trahisons et les coups durs sont donc au rendez-vous. Après la disparition de leur amie Sarah à la fin de la première saison, cette bande de potes devra se serrer les coudes encore plus et continuer le combat, comme l’a déclaré l’acteur Tom

CE SOIR À LA TV

ZOOM SUR

Quand la mer se déchaîne Fanny Agostini présente un nouveau numéro de Thalassa, à 21 h 00 sur France 3. Le magazine de la mer s’intéresse aux tempêtes, cyclones et autres énormes vagues qui déferlent. Quand la colère des océans gronde, c’est toute la planète qui est en alerte.

C’est pas l’homme qui prend la mer En escale à Saint-Martin et à SaintBarthélemy dans les Antilles françaises, Thalassa rencontre celles et ceux qui ont affronté Irma, l’ouragan le plus puissant qui ait jamais frappé

TWEETS & CIE #JeanMarieBigard Élisabeth Lévy @ELevyCauseur « La blague de Jean-Marie Bigard ne vise pas plus à dénoncer le viol qu’à l’excuser, elle cherche à faire rire en convoquant nos affects les moins raffinés. » Jean-Marie Bigard @JM_Bigard « Votre soutien me fait chaud au cœur. Est-ce qu’on peut rire de tout ? Oui, on ne peut rire QUE de tout. » Dieudonné @MBalaDieudo « Jean-Marie, face à cette tentative d’assassinat économique, nous t’informons que nous mettons à ta disposition notre plateforme pour te permettre de continuer à travailler. »

ces îles de l’Atlantique nord. Un an après, nous revivons avec eux ces heures infernales et partageons leur quotidien fait d’efforts et d’espoirs. De l’autre côté de l’océan, aux ÉtatsUnis, la saison des cyclones fait partie intégrante, bon gré mal gré, du mode de vie des habitants. Pour David, jeune Français installé depuis peu, ce sera une grande première et un souvenir… à vie !

Surfer sur la vague Très loin au large de l’Écosse, en haute mer, c’est la même philosophie qui

PROGRAMME COURT règne à bord du Jean-Pierre Le Roch. Fatalistes, les quatorze marinspêcheurs de ce chalutier lorientais de quarante-deux mètres de long savent qu’en cette saison, ils doivent composer avec la mer et ses coups de gueule. À leurs côtés, jour et nuit, nous affrontons des creux de plus de dix mètres et des vents qui tutoient les 200 km/h ! Imperturbables, ils vivent et travaillent sans relâche dans ce milieu hostile. C’est leur choix et leur fierté ! ■ SOURCE : FRANCE 3

ILS L’ONT DIT « Ce n’est pas vrai. Que ce soient de vieilles, de nouvelles ou de futures rumeurs, ce n’est pas vrai. Détestez-moi si vous voulez, mais utilisez votre bon sens ! Comme ce serait stupide pour moi, avec mon passé fou et ce que j’ai traversé… » Accusé d’innombrables viols sur mineurs, R. Kelly a fondu en larmes lors d’un entretien sur la chaîne américaine CBS.

Rivoire à la chaîne : « Chacun d’entre eux va symboliquement s’approprier une partie de la vie de la défunte et continuer en son nom à réaliser ses rêves. Elle continue ainsi à vivre en eux ». Malgré un sujet lourd, la fiction ne tombe jamais vraiment dans le pathos. La sensibilité et la joie des comédiens, auréolés d’une bande-son jeune aux accents électro, apportent cette touche de légèreté nécessaire à l’évocation de cette thématique. Dans le rôle du « chef de clan » Thomas, on découvre le talentueux comédien Audran Cattin. Ce toucheà-tout de 24 ans est aussi chanteur, rappeur, parolier et écrivain. On a pu le voir notamment dans la comédie L’Ascension avec Ahmed Sylla ou, plus récemment, dans le thriller Philharmonia, diffusé l’hiver dernier sur France 2. ■ VIRGINIE BECK

France 3, 21 h 00

AUJOURD’HUI

BON ANNIVERSAIRE Arnaud Tsamere Arnaud Tsamere est un humoriste et comédien français. Pratiquant l’humour absurde, il s’est fait remarquer en 2010 dans On n’demande qu’à en rire, sur France 2. Depuis, il enchaîne les participations à diverses émissions de télévision, parfois même en tant qu’animateur, comme dans Canapé Quiz. Il est l’auteur de plusieurs spectacles, en solo ou avec ses complices Jérémy Ferrari et Baptiste Lecaplain. Il a également fait ses premiers pas au cinéma dans Au bistro du coin, La Croisière ou encore Fonzy. Depuis, il a rejoint l’équipe des Grosses Têtes, présentée par Laurent Ruquier sur RTL. Arnaud Tsamere fête aujourd’hui ses 44 ans.

Engagez-vous

Ce soir, à 20 h 50, RMC Story inaugure Engagez-vous. Ce nouveau programme court quotidien animé par Aïda Touihri présente des Français qui mettent toute leur énergie au service des autres via le monde associatif. Qui a dit que les Français étaient individualistes ? Notre pays compte près de vingt-deux millions de bénévoles à titre occasionnel ou régulier. L’Hexagone recense un million et demi d’associations implantées sur LAURENT VAN ROEY tout le territoire. RMC Story, 20 h 55


LUNDI

TÉLÉVISION

11 MARS 2019

41

13.55 Piégée dans la vie de ma sœur jumelle 15.35Au cœur du secret 17.10 Les plus belles mariées 18.15 Bienvenue chez nous 19.20 Demain nous appartient 20.00 Le journal 20.35 Le 20h le mag 20.45 Loto 20.50 C’est Canteloup

13.55 Ça commence aujourd’hui 15.05 Je t’aime etc... 16.15Affaire conclue 17.55 Affaire conclue : la vie des objets 18.00 Tout le monde a son mot à dire 18.40 N’oubliez pas les paroles 20.00 Journal 20 h 00 20.40 Un si grand soleil

13.50 Rex, série, 2 ép. 15.20 Cyclisme : Paris - Nice : Les Bréviaires / Bellegarde 16.45 Personne n’y avait pensé ! 17.30 Slam 18.10 Questions pour un champion 19.00 Le 19/20 20.00 Vu 20.20 Plus belle la vie 20.45 Tout le sport

12.55 The Tonight Show 13.35 Geostorm 15.20 Rencontres de cinéma 15.40 Escobar 17.40The Tonight Show Starring Jimmy Fallon 18.30 L’info du vrai 19.55 L’info du vrai, le mag 20.50 Le JT pressé 20.55 Catherine et Liliane

13.40 Le magazine de la santé 14.35Allô docteurs 15.10 Bienvenue chez les paresseux 15.35 Wild trip 16.30 Les maîtres du thé 17.30 C à dire ?! 17.45 C dans l’air 19.00 C à vous 20.00 C à vous la suite 20.20 Entrée libre

13.10 Astuce de Chef 13.25 Scènes de ménages 13.45 Cherche fiancé pour une semaine 15.40 Prête à tout pour être reine 17.30 Les reines du shopping 18.40 Chasseurs d’appart’ 19.45 Le 19.45 20.25 Scènes de ménages

15.35 Tibet – Les dilemmes de Tashi 16.30 Invitation au voyage 17.10 Xenius 17.35 Habiter le monde 18.05 Deltas du monde, doc. 19.00 Une vie de vache 19.45 ARTE Journal 20.05 28 minutes 20.50 Tout est vrai (ou presque)

21.00 LES BRACELETS ROUGES « Épisode 1 » Série de Nicolas Cuche Avec Audran Cattin, Tom Rivoire Histoire : Les Bracelets rouges doivent faire face à la disparition de Sarah, mais aussi aux nouveaux défis imposés par leurs maladies. 22.05 LES BRACELETS ROUGES « Épisode 2 » Série 23.10 New York unité spéciale, série 23.55 New York unité spéciale, série

21.00 KEPLER(S) « L’embrasement » Histoire : Après la découverte de sa fille chez Mathias, l’ex-petit ami violent de Lucie Martel, Kepler a laissé sortir Ragen, un de ses « passagers ». Le lendemain, il se réveille sur une plage, et Mathias est retrouvé mort. 21.55 Kepler(s), série 22.55 STUPÉFIANT ! « Spécial pharaons » Magazine 00.15 Les Enfants de la télé 01.15 13 h 15, le samedi, mag.

21.00 THALASSA « Face aux colères de la mer » Magazine présenté par Fanny Agostini Quand la mer se fâche elle peut nous faire aussi bien rêver que trembler ! Au plus près des colères de la mer, Fanny Agostini et les équipes de Thalassa partagent les rêves des uns et les frayeurs des autres. 23.05 SOIR 3 Information présentée par Francis Letellier 23.50 Qui sommes-nous ?, doc. 00.40 Qui sommes-nous ?, doc.

21.00 ENGRENAGES « Épisode 11 » Série Histoire : Visés par une enquête de l’IGPN, Laure et Gilou sont en garde à vue. Mais faute d’éléments, ils sont relâchés. Déchiré entre sa mission et ses sentiments, Tintin peine à choisir son camp. 22.00 ENGRENAGES « Épisode 12 » Série 23.00 Rendez-vous avec Kevin Razy, mag. 23.25 La forme de l’eau, film

20.50 ESPION, LÈVE-TOI Histoire : Sa couverture de conseiller financier permet à Sébastien Grenier de vivre paisiblement sa vie d’espion du SDECE à Zürich, jusqu’au jour où Jean-Paul Chance le contacte à Paris pour lui demander d’enquêter sur tous les attentats revendiqués par les Brigades populaires. 22.30 C DANS L’AIR Magazine présenté par Caroline Roux 23.40 Excalibur, film 01.55Tous accros au sel, doc. 02.45 La vie secrète du zoo, doc. 03.30 La nuit France 5

21.00 MARIÉS AU PREMIER REGARD « Épisode 5 » Parmi les couples formés lors de la première saison de Mariés au premier regard, un vit encore un rêve les yeux ouverts. Tiffany et Justin se sont rencontrés (avec 82 % de compatibilité) et vivent depuis une grande histoire d’amour. 23.10 LA ROBE DE MA VIE Divertissement présenté par Cristina Cordula 00.10 La robe de ma vie 01.05 La robe de ma vie 02.00 Programmes de nuit

20.55 MADAME DE... Film avec Charles Boyer Histoire : Afin de régler une dette, Madame de... se résout à vendre une paire de boucles d’oreilles offertes par son mari et feint de les perdre au cours d’une soirée à l’opéra. Craignant le scandale, le bijoutier raconte tout au mari, à l’insu de sa frivole épouse... 22.30 DANIELLE DARRIEUX, IL EST POLI D’ÊTRE GAI ! Documentaire 23.25 Battement de cœur, film 01.00 Un pays dans la tourmente, doc.

15.50 Inspecteur Barnaby, série 17.45 C’est que de la télé ! Première partie 18.30 C’est que de la télé !, mag. 19.05 TPMP : le before 19.35 TPMP : Première partie 20.35 Touche pas à mon poste !

14.00 NCIS, série 15.00 NCIS, série 16.00 NCIS, série 16.40 Un dîner presque parfait, jeu 17.50 Un dîner presque parfait, jeu 18.50 Les Marseillais : Asian Tour 19.50 Les Marseillais : Asian Tour

13.40 Hercule Poirot, série 15.40 Les experts, série 16.35 Les experts, série 17.30 Les experts, série 18.25 L’avant Quotidien 19.25 Quotidien, première partie 20.10 Quotidien

16.00 Total Renovation : ma maison sur mesure 16.55 La villa des cœurs brisés 17.55 La villa des cœurs brisés 18.50 La villa des cœurs brisés 19.40 2 Broke Girls, série, 3 ép. 20.55 Lolywood

14.55 Le jour où tout a basculé, mag. 15.25 Le jour où tout a basculé, mag. 15.55 Le jour où tout a basculé, mag. 16.25 Les Anges 11 20.00 The Big Bang Theory, série, 2 ép.

15.40 Une saison au zoo 9, doc. 16.00 Titeuf 16.30 Les Minikeums 18.00 Les Minikeums 19.45 Zoo nursery France 20.10 Zoo nursery France 20.35 Drôlement bêtes, les animaux en questions

09.45 Top CStar 10.15 Top France 11.30 Top 90 12.35 Top clip 15.45 Top 2000 16.50 Top streaming 17.55 Storage Wars : enchères surprises 18.55 Pawn Stars : les rois des enchères

21.00 TERMINATOR : GENISYS Histoire : Lorsque le leader de la résistance John Connor envoie le sergent Kyle Reese en 1984 pour protéger Sarah Connor et préserver l’avenir de l’humanité, des événements inattendus provoquent une fracture temporelle. 23.20 LA LIGUE DES GENTLEMEN EXTRAORDINAIRES Film de Stephen Norrington Avec Sean Connery, Shane West

21.00 PIÈGE DE CRISTAL Film avec Bruce Willis, Alan Rickman Histoire : John McClane, policier newyorkais, est venu rejoindre sa femme Holly, dont il est séparé depuis plusieurs mois, pour les fêtes de Noël, dans l’espoir d’une réconciliation. 23.25 L.A. RUSH Téléfilm Avec Bruce Willis, Jason Momoa

21.00 LE TRANSPORTEUR Film de Corey Yuen, Louis Letterier Avec Jason Statham, Shu Qi

21.00 CRIMES EN AUVERGNE RHÔNE-ALPES Magazine Scandale au collège. Camille est une jeune étudiante de 22 ans qui a quitté sa ville natale de Moulins, dans l’Allier, pour poursuivre ses études. 22.55 CRIMES À LONDRES Documentaire Le calvaire de la fille au pair…

01.15 Programmes de nuit

01.20 Programmes de nuit

21.00 APPELS D’URGENCE « Police municipale de Limoges : Pas de quartier pour la délinquance ! » Flagrants délits, bagarres, cambriolages, les policiers municipaux de Limoges, dans le centre de la France, sont sur la brèche. 22.00 APPELS D’URGENCE « Gendarmes de Nancy : unités anti-cambriolages en action » Magazine 23.05 Appels d’urgence, mag. 00.10 Appels d’urgence, mag.

21.00 FAMILLE D’ACCUEIL « La tête dans les étoiles » Série avec Virginie Lemoine, Christian Charmetant Histoire : Martin, 12 ans, souffre de phobie scolaire… 21.50 Famille d’accueil, série 22.45 FAMILLE D’ACCUEIL « Chat de gouttière » Série 23.40 Famille d’accueil, série 00.35 Famille d’accueil, série 01.30 Famille d’accueil, série

21.00 MATHIEU MADÉNIAN EN ÉTAT D’URGENCE Dans ce monologue aux accents pagnolesques, Mathieu Madénian se livre sans tricher et nous raconte les hilarantes péripéties de son quotidien, avec une énergie comique qui n’appartiennent qu’à lui. 22.30MATHIEU MADÉNIAN AU PALACE Spectacle Sur scène, un tabouret, un micro et… Mathieu Madénian. 23.55 Thomas Ngijol 2 au Châtelet, spectacle 01.50 Programmes de nuit

20.55 COMBO « Spécial jazz créole » Présenté par Amanda Scott 21.45 Vinyle, mag. 22.40 AL JARREAU : L’ENCHANTEUR Documentaire 23.35 Francofolies (NC), spectacle 00.20 Francofolies (NC), spectacle

00.55 Crimes, mag.

SÉLECTION SPORTS

21.00 DR HOUSE « 2 épisodes » Série 22.35 DR HOUSE « 2 épisodes » Série 00.30 Programmes de nuit

21.00 KAAMELOTT Série Avec Alexandre Astier, Franck Pitiot 22.40 KAAMELOTT Série Avec Alexandre Astier, Franck Pitiot 02.25 Programmes de nuit

Choisissez la Qualité

!

20.55 RÉVÉLATIONS « Gang, bijoux et vidéo » Magazine 22.05 RÉVÉLATIONS « Police du Sud : un quotidien sous haute tension » Magazine 23.30 Révélations, mag.

20.50 VINTAGE MECANIC « Mercedes 600 » Documentaire 21.55 Vintage Mecanic, doc. 22.55 VINTAGE MECANIC « Fiat Siata Spring de 1968 » Documentaire 00.00 Vintage Mecanic, doc.

13.30 Hockey sur glace : Universiade EUROSPORT 1 14.45 Cyclisme : ParisNice - EUROSPORT 2 15.30 Cyclisme : Paris - Nice - FRANCE 3 17.15 Saut à ski : Coupe du monde - EUROSPORT 1 19.00 Tennis : Masters 1000 d’Indian Wells EUROSPORT 1 20.40 Football : Metz / Sochaux - CANAL+ SPORT

1

ISOLATION € NOUVELLES MESURES* CAVE SOUS-SOL GARAGE VIDE SANITAIRE

Sans conditions de revenus

guinoiseau chaussures

54, rue Gambetta - REIMS - 03 26 85 37 27 Ouvert le lundi après-midi parking facile Lieutenant Herduin

MONSIEUR FAÇADES

6, rue du Château-Sénart

51370 ST-BRICE-COURCELLES 51100 REIMS 06 01 33 27 37 - 03 26 03 75 67 SIRET 797 697 133 000 16 - RGE N°7121, N° 7131

*Offre financée après valorisation du CEE - Loi POPE N° 2005-781. Inscriptions avant le 31/03/2019.

2000354076VD

20.55 LE CACTUS Film de Michel Munz, Gérard Bitton Avec Clovis Cornillac, Pascal Elbé 22.40 GAWAYN « Le grand livre est malade » Jeunesse 22.50 Gawayn 23.05 Gawayn 23.20 Corneil et Bernie

Histoire : Spécialiste en transports douteux, Franck transgresse la règle d’or en ouvrant son dernier colis. 22.45 90’ ENQUÊTES « Policiers et pompiers sous tension : un été chaud à Palavas » Magazine 00.00 90’ Enquêtes, mag. 01.10 90’ Enquêtes, mag.


LUNDI

MÉTÉO

2000340108

+ D’INFO SUR

BAT CONSEIL  Qualibat  RGE Crédit d’impôt de 30%  (sur fourniture et pose) Prime économie d’énergie  TVA 5,5%   Création  Modification  Agrandissement  Remplacement *

250 m2 d’exposition

A 30 minutes de Reims

ZA VERTE - 08430 POIX TERRON

03.24.33.95.40

*Dimensions 6,30 m x 3,50 m / Type 3 / 6 plaques de polycarbonate. Sous réserve de contrôle du site d’installation et dans un rayon de 80 km. Modèle présenté : Type PANORAMA avec options : parois vitrées latérales - toiture vitrée - stores plissés sous toiture - éclairage incorporé - dimensions 10,00 m x 4,00 m.

Plus de

20 ans d'expérience

• Isolation • Aménagement de combles • Couverture Zinguerie • Velux •Traitement de charpente et toiture

ZA Entrée des Verriats - 51500 CHAMPFLEURY - 03.26.84.88.69 www.bat-conseil.com - bat-conseil@wanadoo.fr

2000351027

42

11 MARS 2019


ÉPHÉMÉRIDE

Tempura de gambas et chutney de kiwi 4

20 min

HOROSCOPE DU JOUR Si vous fêtez votre anniversaire aujourd’hui

Vous n'aurez pas très envie que l'on vous souhaite votre anniversaire, vous pourriez même faire un peu la tête.

10 min

Ingrédients : 20 gambas crues décortiquées,

80 g de farine, 20 g de Maïzena, 1/2 sachet de levure chimique, 10 cl d’eau pétillante glacée, 1 œuf, 1 l d’huile pour friture, sel et poivre. Chutney : 3 kiwis, 1/2 poivron rouge, 2 oignons nouveaux émincés, 1 gousse d’ail hachée, 1 c. à s. de miel, 1 c. à c. de graines de moutarde, 1 c. à c.de graines de coriandre, 1 c. à s. de vinaigre de cidre, 2 c. à s. d’huile d’olive, sel et poivre. Peler les kiwis, ôter les parties dures, les couper en cubes, les réserver. Couper le poivron en brunoise. Chauffer l’huile dans une poêle. Dorer l’oignon, l’ail et le poivron. Saler et poivrer. Ajouter les graines de moutarde et de coriandre. Mélanger. Déglacer avec le vinaigre. Ajouter le miel, poursuivre la cuisson 2 min à feu doux. Placer le tout dans un récipient, ajouter le kiwi et mélanger. Réserver. Tamiser la levure, la Maïzena et la farine. Dans un saladier, fouetter l’œuf, ajouter l’eau glacée, verser les poudres tamisées. Mélanger énergiquement. Chauffer l’huile à 180 °C. Tenir les gambas par la queue. Les enrober dans la pâte à tempura. Plonger les gambas deux par deux dans l’huile de friture. Les faire tourner dans l’huile à l’aide d’une fourchette. Cuire 1 minute. Disposer les gambas cuites sur un papier absorbant. Déguster les gambas avec le chutney de kiwi.

a

BÉLIER (21/03 - 20/04)

x Travail-Argent : si vous parvenez à ne pas prendre parti dans les conflits internes, vous tirerez votre épingle du jeu. Amour : vous pensez à votre avenir, et vous avez du mal à y voir clair ! Santé : trop de stress.

TAUREAU (21/04 - 20/05) x Travail-Argent : vous saurez

b

prendre des risques calculés. Vous parviendrez à convaincre grâce à vos bons arguments. Amour : vous aimez recevoir vos proches et vos amis dans le cadre chaleureux de votre maison. Santé : vous avez besoin de repos !

c

GÉMEAUX (21/05 - 21/06)

x Travail-Argent : il est parfois difficile de faire admettre ses choix. Mais est-ce indispensable ? Amour : les relations affectives semblent se détériorer lentement. Mettez-y un peu de bonne volonté. Santé : bonne résistance aux attaques virales.

d

CANCER (22/06 - 22/07)

x Travail-Argent : attention aux gaffes ! Surtout dans le domaine professionnel. Amour : si vous êtes encore seul, tout reste possible. En couple, il est temps de réagir ! Santé : mangez plus de fruits et légumes.

LION (23/07 - 22/08) x Travail-Argent : armez-vous de

e

patience et gardez la tête froide, vous serez sollicité de tous côtés. Amour : en couple ou toujours célibataire, vous saurez comment séduire l’être aimé. Santé : votre vitalité fera des envieux.

f

VIERGE (23/08 - 22/09)

x Travail-Argent : ne parlez pas des projets sur lesquels vous travaillez. De nombreuses personnes pourraient vous jalouser. Amour : votre enthousiasme et votre bonne humeur seront communicatifs. Santé : meilleur équilibre nerveux.

BALANCE (23/09 - 22/10) x Travail-Argent : vous aurez du

g

mal à vous organiser aujourd’hui. Vos responsabilités professionnelles ne vous laisseront guère le temps de souffler. Amour : vous aurez droit à des moments intenses et merveilleux en compagnie de votre bien-aimé(e). Santé : bon moral.

h

SCORPION (23/10 - 22/11)

x Travail-Argent : vous serez en première ligne pour prendre des responsabilités. Vous ne compterez ni vos efforts ni votre temps. Amour : vous savourerez

d’harmonieux moments avec votre partenaire. Santé : votre tonus fera des envieux.

i

SAGITTAIRE (23/11 - 22/12)

x Travail-Argent : vos ambitions sont à portée de mains. N’attendez plus pour mettre vos projets en œuvre. Amour : restez sur vos gardes, vous pourriez tomber sous le charme d’une personne manipulatrice. Santé : bon moral dans l’ensemble.

CAPRICORNE (23/12 - 20/01) x Travail-Argent : vous aurez

j

l’occasion de travailler bien plus librement, d’appliquer vos idées personnelles. Amour : vous chasserez un malentendu avec votre conjoint. C’est le moment de mettre cartes sur table. Santé : bonnes défenses naturelles.

VERSEAU (21/01 - 19/02) x Travail-Argent : il pourrait y avoir

k

des rivalités et des mesquineries autour de vous. Ne vous laissez pas intimider. Amour : gai et décontracté, vous êtes plus disponible pour votre partenaire. Santé : la tension nerveuse diminue.

POISSONS (20/02 - 20/03) x Travail-Argent : vous aurez

l

l’occasion d’apprendre à dire non sans vous culpabiliser pour autant. Il était temps. Amour : c’est en dialoguant dans l’intimité que vous allez tirer les choses au clair. Santé : il est temps de lever le pied.

ÉPHÉMÉRIDE

Sainte Rosine On ignore tout de sainte Rosine, selon la tradition martyre du IVe siècle, si ce n’est qu’elle est vénérée à l’église de Wenglingen, dans le diocèse d’Augsbourg en Bavière, depuis le XIVe siècle. Demain : Justine

Quelques 11 Mars : 1978 : Naissance de Didier Drogba, ex-footballeur international ivoirien. C’est à Marseille durant la saison 2003-2004 que son talent explose. Il devient l’un des meilleurs attaquants du monde. Il quitte l’OM à l’intersaison pour s’engager avec Chelsea. Avec ce club, il remporte 3 championnats d’Angleterre, 4 coupes d’Angleterre, 2 coupes de la Ligue anglaise et la Ligue des champions en 2012. Après ce titre, il quitte Londres et porte le maillot du Shanghai Shenhua et de Galatasaray. Il revient en 2014 chez les Blues. Seul point noir de sa carrière, il n’a jamais remporté de trophée avec la sélection ivoirienne. Il a perdu 2 finales de Coupe d’Afrique des Nations (2006 -2012). 1998 : Le corps d’Yves Montand, mort en 1991, est exhumé pour un test destiné à comparer son ADN avec celui d’Aurore Drossart, une jeune femme de 22 ans qui affirme être sa fille. Les analyses seront négatives.

© SHUTTERSTOCK/CITY PRESSE

SAVOUREUX © Oscar / Patricia Kettenhoffen

LA RECETTE DU JOUR

43

Jour pour jour

11 mars 2018 : Élu le 17 décembre précédent, Sebastian Pinera est investi président de la République du Chili. Il s'agit de son deuxième mandat à la tête du pays puisqu’il a déjà été président entre 2010 et 2014.

À DÉCOUVRIR 100 pages de jeux pour s’amuser en famille

EN VENTE CHEZ VOTRE MARCHAND DE JOURNAUX

2000351777VD

LUNDI 11 MARS 2019


LUNDI 11 MARS 2019

Le dessin de Chaunu

Quand le chaos appelle le chaos… Avec la panne d’électricité géante qui paralyse le Venezuela depuis jeudi aprèsmidi, le pays est en passe d’enregistrer de nouveaux records qui ne peuvent laisser place qu’à une certaine forme de sidération. Ce lundi, 31 millions d’habitants entameront leur quatrième jour sans électricité. Pendant que les Vénézuéliens meurent dans les hôpitaux, craignent pour leur sécurité et sont privés de moyens de communication, les deux présidents – l’un contesté, l’autre autoproclamé – tentent de tirer profit de la situation pour faire basculer la situation en leur faveur. La crise politique qui secoue le pays prend une tournure de plus en plus folle. Quand Nicolas Maduro dénonce une attaque cybernétique commanditée par « l’impérialisme américain », son rival Juan Guaido soutenu par la communauté internationale accuse le gouvernement d’incurie et d’absence d’investisse-

L'éditorial de Carole Lardot Bouillé

ments dans la principale centrale hydroélectrique du pays, tout en agitant le chiffon rouge d’une possible intervention militaire étrangère. Si le Venezuela est privé d’électricité, ses deux présidents ne manquent pas une occasion de provoquer des étincelles ni de jouer avec le feu. Le pays est divisé, à bout de souffle, asphyxié par une très grave crise économique. Dix pour cent de la population ont pris le chemin de l’exil ces quatre dernières années, le PIB s’est effondré de 50 % dans le même temps et le taux d’inflation atteindra 10 millions pour cent sur l’année. Que dire de plus, si ce n’est que le chaos politique vient s’ajouter au chaos économique. Il n’y a qu’un fauteuil pour deux et le pays est au bord de l’explosion. Pendant que le Venezuela souffre de son trop de présidents, à 7 500 km de là, l’Algérie se bat contre un président fantôme dont l’ombre veut continuer de gouverner.

Si le Venezuela est privé d’électricité, ses deux présidents ne manquent pas une occasion de provoquer des étincelles

......................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

VOUS RÉAGISSEZ

VOTRE COURRIER

Ils soutiennent l’ordre républicain Les violences portées contre les forces de l’ordre et de secours sont dénoncées avec force par des lecteurs qui ne comprennent pas tant d’irrespect. es scènes de grande violence ont été diffusées lors des journées de manifestation des gilets jaunes et force est de constater que bien des lecteurs sont horrifiés par de telles attitudes. « Je défends le droit de manifester mais en bon ordre, pour que cela soit pris au sérieux. Quand je vois policiers et gendarmes caillassés, les sapeurs-pompiers invités à éteindre des incendies volontaires insultés et cibles de pierres, et même une équipe du Samu malmenée, je me dis que cela n’a que trop duré et que la réponse de la justice mérite d’être ferme et exemplaire. Tout cela entretient un climat d’insécurité qui pèse sur la société », remarque Robert Jolivet. « Je crains que toutes ces images qui se répètent attisent les haines mais il est clair qu’il y a des gens qui viennent uniquement pour en découdre et pour s’en prendre aux équipements publics mis au service de tous. Ce qui est brisé et détruit, c’est à nous tous qu’on présentera l’addition via nos impôts, et les cas-

D

LUNDI

« Il est clair qu’il y a des gens qui viennent uniquement pour en découdre. » seurs ne sont pas toujours les payeurs », constate Anne-Marie Leroux. « Il faut montrer notre solidarité avec ceux qui nous protègent et viennent à notre secours et la leur signifier. Ils en ont besoin. C’est toujours bon pour le moral de se sentir soutenus, surtout lorsqu’on est in-

MARDI

MERCREDI

justement pris à partie », suggère Maryline Plissier. « Trop c’est trop ! Je suis pour une publicité judiciaire de tous ceux qui injurient, frappent, blessent les forces de l’ordre et de secours. Il faut en avoir le courage si l’on tient à vivre en bonne intelligence dans notre société », ose Albert Melinet. HERVÉ CHABAUD

JEUDI

Jean-Pierre Morville, un lecteur de l’Aisne, félicite les douaniers pour leur travail mais s’inquiète des trafics. Le ministre Gérald Darmanin a présenté le bilan des douanes pour 2018 et les résultats des saisies opérées sont bons. Il a raison de dire que les fonctionnaires font du bon boulot et savent obtenir des renseignements solides pour intercepter certaines cargaisons illicites qu’il s’agisse de drogues, de tabacs de contrebande, d’objets contrefaits et la liste est longue. L’efficacité est au rendez-vous mais l’augmentation des saisies peut aussi signifier que les trafics se portent bien et que les filières augmentent. Il ne faut donc pas baisser la garde pour combattre avec la justice cette économie parallèle qui est nuisible pour la santé, pour l’État et contrarie l’intérêt général. Bruno Dziedzic, un lecteur ardennais, a écrit un conte sur la météo de demain. Extraits. On était à la mi-février. Des milliers d’hectares de panneaux photovoltaïques prenaient un repos bien mérité. l’anticyclone à plus de 780 mm de mercure régnait sur toute l’Europe. Des milliers d’éoliennes ne savaient plus quoi faire de leurs grands bras blancs. Les cinquante-huit tranches EPR bourrées jusqu’à la gueule, astiquées jusqu’au dernier bouton de guêtre crachaient tout ce qu’elles pouvaient, et c’était énorme, près de 96 GW aux bornes. Les barrages-réservoirs, les stations de transfert, opérationnels malgré la sécheresse de l’été précédent, attendaient l’ordre de déferler. Rhin et Rhône turbinaient comme d’habitude. Il faisait froid, très froid, ce qui n’infirmait en rien le réchauffement global. Cela faisait trois jours qu’on enregistrait -20o dans les Ardennes. Les familles rejoignirent leur domicile. Les voitures électriques regonflèrent leurs batteries importées etc. Et que croyez-vous qu’il arrivât. Ce fut le réseau qui claqua. Micheline Arnoult, une lectrice marnaise, raconte le sans-gêne de certains. J’ai remarqué, et je ne suis pas la seule dans ma rue, que les jours de ramassage du contenu des conteneurs à ordures, eh bien, des automobilistes s’arrêtent, ouvrent leur coffre et en rajoutent jusqu’à tout faire déborder. Ayant repéré le manège, je suis sortie pour dire à l’un d’eux ce que je pensais. Il m’a conseillé de rentrer chez moi pour ne pas avoir d’histoire. La rue est à tout le monde, a-t-il ajouté ! C’est un exemple parmi d’autres de ces petites incivilités qui pourrissent le quotidien.

ÉCRIVEZ-NOUS Vous aussi, l’actualité vous fait réagir ? Ecrivez-nous à : Courrier des lecteurs, 14, rue Edouard-Mignot 51100 Reims ou envoyez un courriel à : mediateur@lunion.fr

VENDREDI

SAMEDI

DIMANCHE

Profile for VDN

20190311_vehicule_collection  

20190311_vehicule_collection

20190311_vehicule_collection  

20190311_vehicule_collection

Profile for vdn6