Page 1


1424863900VD


LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

GUIDE 2018 DES COURSES HORS STADE 3 x x CHANGEMENTS z z

UNE ÉVOLUTION PLUTÔT SEREINE Entre le départ d’un président de commission emblématique, Christian Picotin, et le passage en mode Hauts de France, les derniers mois ont été plutôt animés.

S

alarié de la Ligue et responsable du secteur hors-stade depuis de longues années, Grégory Leclerc a vécu tous ces changements avec une certaine sérénité : « Au niveau des élus, c’est Maurice Morel qui a pris la succession de Christian Picotin à la tête de la commission hors-stade. Il a forcément fallu un petit temps de réadaptation pour qu’il prenne connaissance du fonctionnement de la Ligue et de la commission, mais nous sommes restés dans la continuité, assure-t-il. Il y a eu beaucoup de réunions de concerta-

« IL Y A TOUJOURS AUTANT DE COURSES. ON A MÊME DES NOUVELLES ORGANISATIONS. »

Les courses sur route font toujours recette dans la région.

tion et de préparation en amont et Maurice a fait en sorte que tout le monde aille dans le même sens. » Une condition sine qua non de réussite, surtout quand on double quasiment le nombre de courses (560 au lieu de 300 auparavant) et que celles-ci se

disputent désormais sur cinq départements au lieu de deux. Si l’on a pu craindre ces deux dernières années, suite à plusieurs annulations liées aux coûts supérieurs imposés par les nouvelles consignes de sécurité, que ce type d’événe-

ments ne connaisse une petite crise, il n’en fut rien. « Les coûts ont augmenté et ça peut, à terme, avoir un impact sur les épreuves qui ne peuvent pas mettre d’argent dans des innovations, mais il y a toujours autant de courses, on a même des demandes de nouvelles organisations et aucune course majeure du calendrier ne disparaît en 2018, souligne-t-il. À l’inverse, il y en a même une importante qui voit le jour le 22 avril à Bailleul avec le Trail des Monts des Flandres, qui affiche déjà complet avec trois mille participants. » Grégory Leclerc concède, en revanche, pour la première fois, un petit tassement, voire une diminution, des engagés dans les courses dites classiques (10 km, semi-marathon et marathon) au profit des courses nature (trail, raid) ou des épreuves ludiques (Ch’ti délire), mais aussi des trails urbains qui ont connu un vrai développement en 2017.

DAVID DELPORTE

21ème édition de Quand Lomme Court

LUNDI 2 AVRIL 2018 (Lundi de Pâques) DÉPART 10 km : Individuel / Handisport 5 km : Individuel / Handisport / Couples STADE DES ORMES 1,5 km : Course Benjamins / Minimes Label 0.5 km : Baby Course Régional Marche Nature 5 km : Randonnée / Marche Nordique


4 GUIDE 2018 DES COURSES HORS STADE

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

x x ULTRA TRAIL MONTS DE FLANDRES z z

PAS ENCORE NÉ, DÉJÀ ADOPTÉ ! Le premier ultra trail (80 km) dans la région complet. Il partira le 22 avril de Bailleul pour parcourir les monts des Flandres en long, en large et en travers.

I

qualificative pour l’ultra trail du mont Blanc (points UTMB). « On savait que ça allait marcher, se félicite Philippe Lefebvre. On est sur une région dynamique, c’est ici qu’il y a le plus de coureurs. Les gens ont aujourd’hui le besoin de se dépasser, d’aller au bout d’eux-mêmes et de se prouver qu’ils peuvent y arriver. On a un gros réseau, déjà une trentaine de sponsors, c’est du jamais vu sur une épreuve qui n’a pas encore fait ses preuves. C’est une marque de confiance. » Le parcours promet d’être alléchant : le départ sera donné aux aurores à Bailleul avec la traversée du mont noir, puis le mont des Cats, la forêt du

maginez une course longue distance qui traverserait les lieux mythiques des Flandres. Beaucoup en ont rêvé c’est désormais une réalité avec le Nord Trail Monts de Flandres (NTMF). L’association Flandres Sports et Nature va organiser le 22 avril le premier ultra trail de 80 km avec un départ depuis Bailleul. Jusqu’à présent, la distance régionale la plus longue sur ce type d’épreuve était celle du trail de la Côte d’Opale, organisé chaque année en septembre. « Il y avait une attente très importante sur le secteur du mont des Flandres. Il n’y avait plus d’ultra trail dans la région », justifie Philippe Lefebvre, le président de l’association qui fait partie de l’International Trail Running. Les trois distances, 25, 42 et 80 km, affichent déjà complet avec 3 000 participants au total dont un millier attendu sur le 80 km, course

parc Marguerite-Yourcenar et même un crochet par la Belgique (mont rouge). Au total, 1 390 m de dénivelé. Donc beaucoup d’efforts et de souffrance en perspective pour les coureurs mais du plaisir aussi. « On va mettre l’accent sur les festivités. Il y aura à l’arrivée un festival de rock avec sept ou

huit groupes qui vont s’enchaîner, des géants et fanfares seront disséminés un peu partout sur le parcours. On a le dénivelé des Flandres, le plus important de la région, on a un patrimoine, une culture, des festivités, on a tout pour réussir. » Et les coureurs tout pour prendre leur pied ! K. C.

« C’EST DU JAMAIS VU SUR UNE ÉPREUVE QUI N’A PAS ENCORE FAIT SES PREUVES. » PHILIPPE LEFEBVRE

km

2 km

DIMANCHE er 1 AVRIL 2018

“Découverte” COURSE des Ecoles de Roncq FOULÉES

SEMI MARATHON 21km CHOCMOD

1425492000VD

RONCQ 5

Label Départemental

10 km FOULÉES

“Nature”

Label Régional

Au profit de

1€ reversé à l’association « des étoiles dans les yeux » - www.jaroncq.org fl.nature@jaroncq.org Contact : Jackie Bouché 06 78 93 43 49

Temps par puce

Le trail empruntera les rampes du mont des Cats. PHOTO PIERRE LE MASSON


1425574100VD

07/01/2018 Le Trail Tout Terrain d’Auchel 28/01/2018 Le Trail de Fouquières les Lens 24/02/2018 Le Trail de Terril 58 - Grenay / Mazingarbe 10/03/2018 Le Trail des Poilus - Albain St Nazaire 25/03/2018 Le Trail «Sur les traces de David» - Valhuon 08/05/2018 Le Trail B Beets - Bully les Mines 10/05/2018 Le Trail des Bours six cotes - Bours 13/05/2018 Le Trail du Patois - Olhain 02/06/2018 Le Trail des Hobbits - La Comté 17/06/2018 Le Trail des Eoliennes - Fruges 01/07/2018 L’Arena Trail de Liévin 22/09/2018 Le Trail des Îles - Hénin Beaumont 29/09/2018 Le Trail de Wingles 06/10/2018 Le Trail de Noyelles Sous Lens 04/11/2018 Le Trail des Mingeux de Mague•e - Givenchy 02/12/2018 Le Trail de la Saint Nicolas - Hénin-Beaumont


6 GUIDE 2018 DES COURSES HORS STADE

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

« ON ATTEND STEENWERCK COMME ON ATTEND LE CARNAVAL »

LEGENDE tag with dummy text.

Les années passent, les époques changent, les courses se réinventent mais les 100 km de Steenwerck restent. Créée en 1976, la course a survécu aux nouvelles disciplines apparues ces dernières années pour garder toute son authenticité.

«I

l y a une ambiance particulière sur les 100 km de Steenwerck qui est très appréciée. Il y a un grand nombre de bénévoles et une organisation au service des participants. On met un point d’honneur à bichonner les coureurs », confie Bernard Rattez, en charge de la gestion des inscriptions. Voilà qui explique certainement pourquoi les 100 km de Steenwerck vont fêter, les 9 et 10 mai 2018, leur 43e édition. « Quand on a lancé l’épreuve, le sport n’était pas aussi développé qu’à l’heure actuelle, encore moins les longues distances. En 2011, j’ai

« LE PROFIL TYPE C’EST LE MARCHEUR/COUREUR OCCASIONNEL QUI ESSAIE DE SE SURPASSER. » pensé que notre épreuve allait être désuète par rapport à l’avènement du trail, avoue Benoît Rattez, le responsable de l’organisation. Finalement, pas du tout. On est arrivés à garder un public important de coureurs et de marcheurs. » Chaque année, un bon millier de participants prend le dé-

part de cette course très longue distance, et environ 400 viennent à bout des 100 km. « On a de moins en moins de gens qui viennent à titre expérimental et ressortent exténués. Ils sont au contraire de plus en plus entraînés et viennent pour faire la totalité du parcours. Le profil type, c’est le marcheur/coureur occasionnel qui essaie de se surpasser. C’est davantage quelqu’un qui a décidé de se battre contre la distance plutôt que contre le chrono. Ce n’est pas forcément un sportif aguerri, c’est souvent un pratiquant qui touche à plusieurs disciplines. Énormément de gens tournent en 12, 13, 14, 16 heures pour les 100 km », analyse Benoît Rattez.

Même si chaque année une centaine de coureurs débarque dans le petit village bordé par la Lys pour se rapprocher des 8 heures (le temps réalisé lors des dernières éditions pour remporter l’épreuve), on sait désormais que la majorité des participants vient à Steenwerck pour vivre une aventure humaine. « On attend les 100 km de Steenwerck un peu comme on attend le carnaval. Même si très peu le font entièrement en marchant, ça s’apparente parfois à une longue randonnée. On a aussi de vrais marcheurs qui vont faire le parcours en 20 heures. » KÉVIN CARMINA


1425209900VD


8 GUIDE 2018 DES COURSES HORS STADE

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

x x CONSEILS z z

LE GROUPE, UNE BONNE IDÉE POUR UNE REPRISE PLUS FACILE

C

omme chaque année, une fois les festivités de fin d’année passées, vous avez peut-être pris la résolution de vous (re)mettre au sport et la course à pied vous apparaît comme l’un des moyens les plus simples. Mais vous ne savez pas trop comment vous lancer, vous craignez de ne pas avoir la motivation de courir seul dans le froid ou vous jugez risqué de faire votre jogging en solo. Le groupe est donc peut-être la solution idéale pour vous. Dans la métropole lilloise, deux options se présentent sur Villeneuve-d’Ascq. La première : rejoindre l’équipe Owens 36, qui se définit comme le premier club house running de France, un lieu convivial et d’échange avec une équipe menée par les cofondateurs, Alexandre Malengé et Samy Khireddine, et composée de sportifs, dont l’ancien demi-fondeur du Lille Métropole Athlétisme, Azzedine Boudjemaa, régulièrement médaillé aux championnats de France sur 800 m. Le mardi et le jeudi, de 19 h à 20 h, des sorties de groupes sont organisées, souvent au parc du Héron, et sont accessibles à tout le monde quels

que soient le niveau, le sexe et l’âge. En moyenne, ce sont ainsi une vingtaine de personnes de 20 à 60 ans qui courent ensemble. Pour ceux qui souhaitent un suivi encore plus individualisé, Owens 36 ouvre même des stages à partir de quatre personnes pour préparer un 10 km, un semi-marathon ou encore un marathon.

Circuit training Autre concept : le Mel Fit Stadium, organisé par la Ligue et géré par le demi-fondeur, Thomas Larchaud, lièvre officiel du champion du monde du 800 m, Pierre-Ambroise Bosse. Le rendez-vous est fixé au Stadium chaque midi du lundi au vendredi de 12 h 30 à 13 h 30, à l’exception du mercredi, mais aussi le lundi de 18 h 30 à 19 h 30. Un circuit training est proposé en mode cours collectif pour se remettre en forme, se réathlétiser, avec la possibilité d’utiliser la piste de l’enceinte villeneuvoise et la salle de musculation. Une préparation aux courses sur route est possible. Divers événements comme un footing géant sont régulièrement organisés. D. DEL. Renseignements sur www.owens36.com et sur la page Facebook Fit Stadium Mel.

COURSE DE LA RHÔNELLE Course 5 et 10 km • 2 courses enfants 6/8 et 9/11 ans • Marche 5 km •

Dimanche 8 avril 2018 Organisée par la Municipalité et Vallée d’Auno en Fête en partenariat avec la Fondation ARSEP Renseignements et inscriptions :

Isabelle PERTUZON mairiesports@aulnoylezvalenciennes.fr

1425194900VD

AULNOY-LEZ-VALENCIENNES

1€ par dossard sera reversé à la Fondation

Owens 36 et Fit Stadium Mel, deux moyens de s’entraîner, ensemble, en alliant sérieux et bon esprit.


LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

GUIDE 2018 DES COURSES HORS STADE 9 x x CONSEILS z z

VIRGINIE FOUQUET TRANSMET SON SAVOIR ET SON EXPÉRIENCE

En 2018, gardez le rythme avec toutes les courses pédestres du Valenciennois !

zones, mais la plupart du temps, c’est un suivi individuel avec de la remise en forme et de la préparation aux courses sur route. »

Suivi individualisé Un monde qui ne lui est pas étranger même si elle a bâti sa carrière sur la piste : « J’ai commencé par la course sur route et j’ai aussi mes diplômes BE1 et BE2 en athlétisme, précise l’intéressée, qui insiste sur les bienfaits d’un suivi individualisé. Je vois des gens qui suivent des plans de préparation sur internet, mais il y a parfois de mauvaises compréhensions des consignes et personne pour rectifier, confie-t-

elle. Avec moi, les gens ont un plan pour la semaine, et on fait des ajustements en fonction de ce qu’ils ont pu faire ou non, à l’intensité souhaitée ou pas. Je m’adapte au niveau et aux contraintes personnelles et professionnelles. » Surtout, Virginie Fouquet suit une session chaque semaine. « Je vais courir avec eux ou, au moins, je vérifie les allures. Mais il y a aussi un accompagnement psychologique, pas mal de discussions car les gens ont souvent des appréhensions, notamment avant leur premier marathon. » D. DEL. Pour tous renseignements, allez sur le site internet : vf-coaching.fr ou envoyer un mail à contact@vf-coaching.fr

Cross International 25 Michel Bernard FEV ANZIN

Les Printanières 18 de Saultain MAR SAULTAIN

Course 8 de la Rhônelle AVR AULNOY-LEZ-VALENCIENNES

Les Foulées 15 Valenciennoises AVR VALENCIENNES

15 Vivicitta AVR VIEUX-CONDE

Le Trail 8 des Sarrasins JUIN FAMARS

Virginie Fouquet en compagnie d’une cliente qui a bouclé son premier marathon.

Les 27èmes Foulées 7 Maingeoises JUIL MAING

Les Foulées 9 du Vignoble SEP VALENCIENNES

Les 28èmes Foulées 14 Vieux-Condénnes OCT VIEUX-CONDE

Les Foulées 28 Onnaingeoises OCT ONNAING

Cross de la Fosse 25 Cuvinot NOV ONNAING

Les Boucles Nocturnes 21 de Vauban DEC VALENCIENNES

Valenciennes Métropole partenaire de vos passions

1425134200VD

D

ans le top 10 des meilleures performances françaises de tous les temps sur 800 m (1’59’’78 en 2002), la Tourquennoise Virginie Fouquet, qui a participé à de nombreux rendez-vous européens, a mis un terme à sa carrière d’athlète en 2010. Depuis, elle a gardé un petit contact avec le milieu en se lançant dans le coaching. « Il m’arrive d’intervenir en entreprise ou d’aider un petit groupe d’amis qui ont un objectif commun, comme ce fut le cas avec des filles qui faisaient le Raid Ama-


10 GUIDE 2018 DES COURSES HORS STADE JANVIER

28-JANV. Hondschoote (59)

11-FÉVR.

25-FÉVR.

10-MARS

Saint Etienne Au Mont (62)

Limont Fontaine (59)

Comines (59)

6 Miles de Pont de Briques

Course des Communes Sambre Avesnois

Course des Géants

09h10 - 10km

9e Course des Anguilles 10h00 - 10km

14h30 - 10km http://couriracomines.e-monsite.com

10h00 - 5km, 10km http://fouleesmise.jimdo.com

18-FÉVR.

10-MARS Ablain Saint Nazaire(62)

Ors (59)

25-FÉVR.

Les Foulées d'Ors

La Calotterie (62)

Le Trail des Poilus 2018

10h00 - 5km, 10km

Trail du Blanc Pignon

http://www.letraildespoilus.fr

FEVRIER

09h00 - 58km

08h45 - 30km, 15km, 10km

18-FÉVR. 4-FÉVR.

Cassel (59)

Bailleul (59)

Cassel, Montagne d'un Jour

10 km du Ravensberg

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

10h00 - 15km

http://club.sportsregions.fr/trail-lacaloterie

Comines (59)

Course des Géants MARS

4-MARS

10h00 - 10km

11-MARS

09h00 - 5.3km, 10km http://couriracomines.e-monsite.com

11-MARS

18-FÉVR.

Caudry (59)

Lapugnoy (62)

4-FÉVR.

Trail des Givrés

Course de la Dentelle

Le Trail des Poilus 2018

Saint Waast (59)

09h00 - 10km, 18km, 25km

09h30 - 5km, 10km, 1.5km

09h30 - 29km, 17km

Trail du Caillou

http://www.traildesgivres.joggingclublapugnoy.fr

08h00 - 31km, 19km, 10km http://www.trailducaillou.fr

18-FÉVR. Simencourt (62)

4-FÉVR.

55ème Cross de Simencourt

Grevillers (62)

09h30 - 4km, 6km

Trail du Plateau Grevillers 09h00 - 12km, 21km

25-FÉVR. Anzin (59)

Cross Michel Bernard

11-FÉVR.

10h00

Lille (59)

http://www.asanzinathle.com

Les Foulées de Février Blanc 10h00 - 5km, 10km http://lhdfa.athle.fr

Ablain Saint Nazaire(62)

http://www.letraildespoilus.fr

4-MARS

11-MARS

Watten (59)

Houplin Ancoisne (59)

èmes

27 Foulées Wattenaises

Foulées Pédestres Houplin-Ancoisne

09h30 - 4.8km, 12.3km

10h15 - 10km, 5km http://acfnpc.fr

4-MARS

11-MARS

Eppe Sauvage (59)

Louvroil (59)

Trail du Val Joly

Les Foulées de Louvroil

10h00 - 31km, 18km, 10km http://trailvaljoly.com

09h30 - 5.7km, 10km http://www.louvroil.fr

4-MARS

11-MARS

25-FÉVR.

Fleurbaix(62)

Grande Synthe(59)

Le Doulieu (59)

Fleurbaix J'Y Cours

Jogging Le Doulieu

09h30 - 10km, 21.1km

7e Foulées du Stadium

10h30 - 10km

http://fleurbaixjycours.fr

09h30 - 10km, 5km


GUIDE 2018 DES COURSES HORS STADE 11

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

11-MARS

18-MARS

24-MARS

25-MARS

Merville (59)

Armentieres (59)

Valhuon (62)

Seninghem (62)

La Mervilleuse

La Course Copains du Monde du Secours Pop

Sur les Traces de David

Trail Evasion de Seninghem

21h00 - 13km

09h15 - 9km, 15km, 22km, 30km

09h00 - 10km, 4km, 1km http://couriramerville.fr

09h30 - 12km, 4km

http://surlestracesdedavid.weebly.com

11-MARS Aire Sur La Lys (62)

Semi-Marathon et 10 km de la Ballastiere

18-MARS Dunkerque(59)

10h00 - 10km, 21.1km

Semi-Marathon du Carnaval

http://osaireathletisme.sportsregions.fr

08h30 - 21.1km, 5km

25-MARS Valhuon (62)

Sur les Traces de David 08h15 - 39km, 23km, 13km, 8km

http://www.marathon-dunkerque.com

http://surlestracesdedavid.weebly.com

Montigny En Gohelle(62)

18-MARS

25-MARS

Courir à Montingny en Gohelle

Saultain(59)

Faumont (59)

Les Printanières de Saultain

La course des Hameaux

11-MARS

09h15- 10km, 5km, 21.1km,

09h30 - 21.1km, 5km, 10km

10h00 - 10km

25-MARS Wardrecques (62)

Foulées Wardrecquoises 09h30 - 5km, 10km http://www.wardrecques.fr

31-MARS Trelon (59)

Jogging des Verriers 15h00 - 4km, 11km http://www.ville-trelon.fr

http://printanieres.saultain.fr

31-MARS

11-MARS Audembert (62)

18-MARS

Semi-Marathon de la Terre des 2 Caps

Nesles (62)

09h00 - 10km, 21.1km, 7km, 21.1km relais

10h00 -

16-MARS Lille (59)

Trail des Remparts Lillois 18h45 - 22km, 14km, 8km http://seven-lille.com

17-MARS Rang du Fliers (62)

Les 10 du Fliers 16h00 - 10km, 5km

Les Foulées du Printemps

18-MARS Quelmes (62)

Daq'Trail 3 09h00 - 28km, 16.5km, 7km http://detenteactivitesquelmoises62.com

25-MARS Loos (59)

6 Heures de Loos 10h00 -

Courrieres (62)

11èmes Foulées Courrièroises 14h30 - 7km, 5km, 10km http://www.teamruncourrieres.fr

http://www.courirensemble.com

25-MARS

AVRIL

Proville (59)

Les Foulées de l'Escaut

1-AVR.

09h15 - 5.2km, 10km

Les Foulées "Nature"

https://www.proville.fr

09h00 - 5km, 21.1km, 10km

Roncq(59)

http://www.jaroncq.org

18-MARS

25-MARS

Verquin (62)

Lillers (62)

1-AVR.

Les Foulées de la Saint Patrick

Les Galopades Lilléroises

Saint Amand Les Eaux (59)

09h30 - 10km, 5km

09h00 - 5km, 10km

La Forestière 09h30 - 12km https://nouveausaec.fr


12 GUIDE 2018 DES COURSES HORS STADE

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

DÉVOREURS De Jimmy Gressier à Fanny Pruvost, en passant par Hicham Briki et Julie Sylvain, la région compte plusieurs vrais champions de courses sur route.

L

es fidèles lecteurs des pages athlétisme de La Voix des Sports ne peuvent pas être passés à côté de son nom, tant l’Amandinois a marqué de son empreinte la saison 2017 des courses sur route. Hicham Briki compte plus d’une dizaine de succès sur des 10 km cette année. De Hem à Tourcoing, en passant par Béthune, Bruay, Lesquin, Fretin, le Marocain, naturalisé français il y a quelques mois, a écœuré le plus souvent la concurrence. Également vainqueur sur 5 km à Lomme et à Lambersart, il espère désormais décrocher des sélections avec les Bleus.

Fanny Pruvost, la récidiviste En optant pour le semi-marathon, il y a un peu plus de deux ans, Fanny Pruvost n’imaginait peut-être pas vivre une telle réussite. Cette année à

Hicham Briki a trusté les succès sur les routes de la région en 2017. PHOTO LUDOVIC MAILLARD

Bourg-en-Bresse, elle a conservé son titre de championne de France de semi-marathon, acquis en 2016, améliorant au passage son record personnel (1 h 14’20) sur la distance. Loin de s’en satisfaire, l’Arrageoise s’est lancée un nouveau défi sur la distance supérieure avec, dans un coin de la tête, une participation aux championnats d’Europe de Berlin cet été. Dès sa première tentative, Fanny Pruvost s’est classée parmi les meilleures Tricolores aux bilans, en bouclant son premier marathon à Eindhoven en 2 h37’49.

Fanny Pruvost se lance sur le marathon. PHOTO PASCAL BONNIERE


LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

GUIDE 2018 DES COURSES HORS STADE 13

DE BITUME

Julie Sylvain et Jimmy Gressier devraient encore faire parler d’eux en 2018. PHOTOS BAZIZ CHIBANE ET THOMAS LO PRESTI

JULIE SYLVAIN, LA RÉSISTANTE

1424971600VD

Le temps qui passe n’a pas de prise sur la néo-Liévinoise, Julie Sylvain qui, à 40 ans, rayonne comme jamais. Sacrée championne de France masters du 10 km, elle a remporté de nombreuses courses dans sa catégorie d’âge (Le Touquet, Fretin, Lomme, Houlle, Valenciennes, Lille…),

mais également chez les seniors avec des succès à Douai, Lesquin, Fleurbaix ou encore Verlinghem.

JIMMY GRESSIER, LA PÉPITE Avant de boucler en beauté l’année avec un titre européen espoirs en cross, l’autre recrue de l’USA Liévin, Jimmy

Gressier, avait fait parler de lui sur route avec des victoires quasiment à la maison à Boulogne et à Outreau, mais surtout avec un énorme double sacre, espoirs et seniors, aux championnats de France des 10 km avec l’une des meilleures performances françaises sur la distance en 29’31. DAVID DELPORTE

JIMMY GRESSIER A FAIT PARLER DE LUI AVEC UN DOUBLE SACRE ESPOIRS-SENIORS SUR 10 KM.


14 GUIDE 2018 DES COURSES HORS STADE

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

1425491500VD

David et Emilie Venza, tous les deux licenicés à l’Elan 59, sont des habitués des podiums sur les courses de la région. PHOTOS MARC DEMEURE


LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

GUIDE 2018 DES COURSES HORS STADE 15

1425189500VD

Vainqueur du 10 km à Fleurbaix, Montigny-en-Gohelle ou encore Gouy-sous-Bellonne, l’Arrageois Anthony Vasseur a aussi animé la saison 2017. PHOTO PASCAL BONNIERE


16 GUIDE 2018 DES COURSES HORS STADE

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

LE VAFA CRÉE SON PREMIER EKIDEN Le club de Villeneuve-d’Ascq va lancer, le 14 octobre 2018, un marathon-relais couru par équipe. Une discipline importée du Japon qui fait de plus en plus d’adeptes.

D

ébarqué en Europe il y a quelques années, l’Ekiden a rapidement trouvé son public. Cette course en relais pratiquée par équipe de six, permet de courir la même distance qu’un marathon (42,195 km) autour d’une dynamique collective unique. C’est ce qui a motivé le VAFA à lancer son propre Ekiden, dont la première édition aura lieu le dimanche 14 octobre 2018.

Un futur grand événement régional ?

L’Ekiden (ici les derniers championnats de France à Liévin) est une course sur route par relais, qui couvre la distance du marathon (42,195 km) par équipe de six athlètes. PHOTO SÉBASTIEN JARRY

ecqupeoumons Bousà b pleins

1425240400VD

« Il n’y a quasiment aucun Ekiden dans la région, constate Didier Cauchy, le président du club. En tant que chef d’entreprise, je me suis demandé ce qui pouvait fédérer les entreprises, l’élite de l’athlétisme et mettre en lumière la ville ainsi que le club. On voulait faire une course qui soit abordable pour tous. »

DIM

ANC HE Au profit de l’association Vaincre la MUCOVISCIDOSE JUIN Courses 5 et 10 km partir 2018 à d

10

Marche familiale - 5 km

e

9h

Contact : odilehus@orange.fr - 06 81 35 86 58 Pour plus d’infos sur le site http://frederic-leconte.wixsite.com/bousbecquerib/les-courses Po

Du fait des contraintes sécuritaires drastiques imposées par les préfectures depuis les attentats de 2015, c’est le site du Parc de la Haute Borne, à Villeneuve-d’Ascq, qui a été retenu car plus facile à sécuriser avec seulement trois entrées. Une grande partie du parcours – voulu plat pour favoriser la performance – s’établira sur le site de l’entreprise Cofidis avec un partenariat sous forme de naming, et 200 équipes (1 200 personnes) attendues par le club.

« C’est embryonnaire, mais si on se débrouille bien, ça peut devenir un des gros événements de la région en course à pied », estime Didier Cauchy. Le club voit plus loin et espère organiser les championnats de France d’Ekiden d’ici trois ou quatre ans. « En 2018, nous serons sur une année de mise en place, la deuxième année servira à confirmer. Nous voulons prouver à la Fédération qu’il faut faire cet événement à Villeneuve-d’Ascq parce que c’est bien organisé. »

KEVIN CARMINA


1425328100VD


18 GUIDE 2018 DES COURSES HORS STADE

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

1-AVR.

8-AVR.

15-AVR.

21-AVR.

Watten(59)

Lezennes (59)

Boiry Becquerelle (62)

Leforest (62)

Alternative Watten Cassel

Les Foulées d'Isidore

Les Foulées Berlaquines

Trail 15K

09h30 - 21.1km

08h30 - 21.1km, 10km, 5km http://www.lezennes.fr

http://www.course-alternative.fr

2-AVR. Gouzeaucourt (59)

Les Foulees du Riot 09h00 - 15km, 5km, 10km

22-AVR.

8-AVR. Dainville(62)

Foulées Dainvilloises 09h15 - 5km, 22.5km, 10km http://www.foulees-dainville.fr

15-AVR. Locon (62)

Les Foulées de la Lawe 09h30 - 5km, 10km

2-AVR. Ferin (59)

Course Ferin Goeulzin

14-AVR. Citarun

15-AVR.

10h00 - 6km, 21km, 10km

Seclin(59)

La Seclinoise

http://course-ferin-goeulzin.e-monsite.

14-AVR.

com

Roncq(59)

La Jaroise

2-AVR.

11h00 - 12km

Lomme (59)

http://www.jaroncq.org

Quand Lomme Court 09h00 - 5km, 10km

7-AVR. Bruay la Buissiere (62)

09h20 - 5.2km, 10km

15-AVR. Valenciennes(59)

14-AVR.

Les Foulées Valenciennoises

Desvres (62)

09h45 - 10km, 5.3km

Trail de la Faïence 21h15 - 15km http://traildelafaience.fr

Bailleul (59)

Nord Trail Monts de Flandres {;25km, 42km, 80km https://www.nordtrailmontsdeflandres. com

http://www.joggingclubloconois.fr

Lille (59)

09h30 - 5km, 10km

18h15 - 9km

09h00 - 5.8km, 10km, 21km

http://www.lesfouleesvalenciennoises. com

22-AVR. Caudry (59)

Caudry Trail Urbain 10h30 - 13.5km http://www.caudry.fr

22-AVR. Douvrin (62)

Les Foulées Mécaniques 10h00 - 5km, 10km http://cefmdouvrin.net/foulees-mecaniques

15-AVR.

28-AVR.

Foulées Du Bruaysis

15-AVR.

Vieux Conde (59)

Hornaing (59)

Desvres (62)

Vivicitta 2018

19h15 - 10km

Trail de la Faïence

10h00 - 5km, 12km

Foulees Hornaingeoises 16h00 - 10km

09h00 - 33.5km, 23.1km, 11.2km

8-AVR. Aulnoy lez Valenciennes (59)

Course de la Rhonelle 2018 09h00 - 5km, 10km

http://traildelafaience.fr

15-AVR.

15-AVR. Teteghem (59)

La Course des Fontinettes

27èmes Foulées Vertes de Téteghem

09h15 - 10km, 5km

09h30 - 10km, 4.8km

http://etoilesportivearques.athle.com

http://athletisme-teteghem.clubeo.com

Arques (62)

28-AVR. Tournehem sur la Hem (62)

La Sarrazine 15h30 - 7km, 17km, 5km, 10km


GUIDE 2018 DES COURSES HORS STADE 19

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

29-AVR.

6-MAI

10-MAI

13-MAI

Coudekerque Branche (59)

Licques (62)

Bours (62)

Lille(59)

Les 22èmes Foulées Coudekerquoises

Trail du Pays de Licques

Les Bours Six Côtes 2018

La Route du Louvre (Marathon et 10km)

09h15 - 5.1km, 10km, 2.8km

08h30 - 25km, 35km, 15km, 7km

09h15 - 27km, 22km, 12km, 8km

09h30 - 42.1km, 42.1km relais, 10km

http://www.lesboursixcotes.org

http://www.laroutedulouvre.fr

10-MAI

13-MAI

Eperlecques (62)

Maisnil les Ruitz (62)

Boucles Eperlecquoises

Le Trail du Patois Olhain

09h30 - 10km, 5km

09h30 - 12km, 29km

http://challengeddf.free.fr

http://joggingclublicquois.fr

30-AVR.

8-MAI

Bergues (59)

Trith Saint Leger (59)

L'Enfer De Bergues

Course de la Paix

22h00 - 13.5km

14h00 - 2km, 10km

http://enfer-de-bergues.fr

8-MAI MAI

Trail Bernard Beets

1-MAI

http://traildupatois.pagesperso-orange.fr

Bully Les Mines (62)

09h30 - 8km, 20km

10-MAI Etaples (62)

La Passe Pierre

Bavinchove (59)

14h30 - 10km, 15km, 9km

19-MAI Raimbeaucourt (59)

Les Foulées Raimbeaucourtoises

Les Chtites Foulées de Bavinchove

9-MAI

09h00 - 5.8km, 11km

100 Km à Pied

12-MAI

19h00 - 100km, 37.1km

Pont Sur Sambre (59)

http://100kmsteenwerck.fr

20-MAI

Les Foulées Pontoises

Aulnoye Aymeries (59)

http://courirabavinchove.123.fr

1-MAI

http:// www.etaples-sur-mer.fr

Steenwerck (59)

Maroilles (59)

10-MAI

20 km de Maroilles

Steenwerck (59)

15h00 - 20km

100 km à Pied

http://www.20km-maroilles.com

06h00 - 100km

13-MAI

http://100kmsteenwerck.fr

Bouchain (59)

5-MAI Hestrud (59)

Course de la Thure 15h00 - 12.4km http://www.hestrud.fr

10-MAI Douai (59)

Les Boucles De Gayant 14h30 - 2km, 5km, 10km

5-MAI

16h00 - 10km, 5km

15h30 - 5km, 10km http://www.raimbeaucourt.fr

29ème Jogging des Aulnes 10h15 - 15km, 10km

2ème Foulée Jean-Claude Mokrowiecki 09h15 - 7.5km, 14.4km http://www.eadouchy.com

13-MAI

20-MAI Gruson (59)

Les Foulées Grusonnoises 09h30- 17km, 10km, 5km

20-MAI

Montreuil (62)

10-MAI

Cattenieres (59)

Trophées des Remparts

Hem(59)

Oxyghem

Les Foulées Cattenièroises

Lavetumonasterienne

15h00 - 10km

09h00 - 5km, 2km, 10km

09h30 - 5.4km, 10km

09h45- 10km

http://oxyghem.fr

Vieil Moutier (62)


20 GUIDE 2018 DES COURSES HORS STADE

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

Le trail de la Côte d’Opale, les 8 et 9 septembre à Wissant. PHOTO SÉBASTIEN JARRY

RUNNING FITNESS TRAIL

LE PARTENAIRE DE VOS ÉVÉNEMENTS

1424973700VD

Sportifs


LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

GUIDE 2018 DES COURSES HORS STADE 21

Les Foulées halluinoises se courront le 13 octobre. PHOTO HUBERT VAN MAELE

Les 20 km de Maroilles auront lieu traditionnellement le 1er mai. PHOTO DIDIER CRASNAULT

1424888200VD

Enedis partenaire de la Ligue d’athlétisme des Hauts de France pour faire rayonner notre région, nos communes, le sport et la convivialité en toute saison, partout, par tous les temps. Retrouvez-nous sur de nombreux événements !

Urban Trails La Route du Louvre Ch’ti Délires Cross de l’acier

Rendez-vous le 10 mai pour les Boucles de Gayant. PHOTO PASCAL BONNIERE


22 GUIDE 2018 DES COURSES HORS STADE

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

21-MAI

26-MAI

2-JUIN

3-JUIN

Arleux (59)

Farbus (62)

Henin Beaumont (62)

Recquignies(59)

Trail de l'Ail Fumé

Foulées Gohelannes

La Beaumontoise

16h15 - 5km, 17.2km, 10km

15h00 - 5km

30èmes Foulées Réchigniennes

http://foulees.gohellannes.free.fr

http://www.heninenduranceteam.fr

09h00 - 15.7km, 8km http://asla59.fr

09h15 - 5km, 10km http://www.lesfouleesrechigniennes.fr/

21-MAI

index/accueil

26-MAI

2-JUIN

Loos en Gohelle (62)

La Comte (62)

3-JUIN

Trail des Hobbits

Sainghin En Weppes (59)

08h30 - 4km, 10km, 6km

Les Foulées des Ecoles

http://www.joggingdesfraises.fr

17h30 - 10km, 5km

16h00 - 5km, 10km, 21km, 30km, 42km, 8km, 13km

Foulées Sainghinoises

Verlinghem(59)

Jogging des Fraises

http://lesfouleesdesecoles.e-monsite.com

10km

21-MAI Ablain Saint Nazaire (62)

27-MAI

3-JUIN

Trail de la Montagnarde

Bondues(59)

Auberchicourt (59)

08h00 - 8km, 22km, 16km

Foulées de Bondues

Course du Chaufour 2018

21-MAI

09h00 - 5km, 10km, 1.5km

09h30 - 4km, 8km, 12km

Alquines (62)

http://www.lesfouleesdebondues.com

" Trai ""Via Alekina""" 09h00 - 24km, 32km, 15km, 5km http://www.alquines.net/

21-MAI

09h15 - 10km

26-MAI Bachant (59)

26-MAI

Les Courses du Moulin 09h15 - 10km

27-MAI

3-JUIN

Clary (59)

Buysscheure (59)

La Clarysienne

Foulées de l'Aubépine

09h30 - 5km, 10km, 1km

3-JUIN Dannes (62)

Les Foulées Dannoises

10h00 - 10km

09h30 - 10km

Lecelles (59)

3-JUIN

3-JUIN

Trail de la Fraise

Hem Lenglet (59)

Fruges (62)

09h00 - 25km, 15km, 6km

3èmes Foulées Hémilengletoises

10ème Trail des Éoliennes

09h30 - 4.8km, 9.2km

09h30 - 30km, 21km, 12.5km

27-MAI

http://www.traildelafraise.fr

Les Foulées de la Sambre 16h30- 6.4km, 10km

Templeuve (59)

http://coursedumoulin.com

Wirwignes (62)

Foulées de la Pentecote

3-JUIN

JUIN

3-JUIN

3-JUIN

2-JUIN

La Gorgue (59)

Ham En Artois (62)

Ham'N tes Baskets

Les Courses du Magot

Foulées des Tours de Mont Saint Eloi

16h00 - 14km relais

15h00 - 5km, 10km

09h00 - 10km, 5km

10h00 - 8km, 16km

http://capsurlaforme.free.fr

http://hamntesbaskets.weebly.com

http://www.ville-lagorgue.fr

Zuydcoote (59)

30èmes Boucles Zuydcootoises

Mont Saint Eloi (62)


GUIDE 2018 DES COURSES HORS STADE 23

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

3-JUIN

10-JUIN

17-JUIN

23-JUIN

Oye Plage (62)

Genech (59)

Maisnil Les Ruitz (62)

La Course des Clowns

Montigny en Cambresis (59)

Foulées de Genech

{;5km, 10km http://oye-plage.fr

09h00 - 10km, 5km

Course des Gros G'Noux 09h45 - 5km, 10.4km

8-JUIN Famars (59)

Le Trail des Sarrasins 18h00 - 7km, 13km

Run'in Morbecque

http://www.valathle.fr

09h30 - 10km

16h00 - Relais http://les6heuresdupasdecalais.com/

10-JUIN Morbecque (59)

6 Heures et 24 Heures Du Pas-De-Calais

17-JUIN Phalempin(59)

Semi-Marathon de Phalempin

24-JUIN Frelinghien(59)

Foulées de la Vallée de la Lys

9-JUIN

09h55 - 21.1km

Loon Plage (59)

http://www.semi-marathon-phalempin.

09h15 - 5km, 10km

com

http://www.jogging-club-frelinghien.com

17-JUIN

24-JUIN

Aire Sur La Lys (62)

Tilloy Lez Cambrai (59)

Les Foulées de la Lys

Les Foulées Tilloysiennes

Loon-Plage, J'Y Cours!!! 16h00 - 12.3km, 5.2km http://lesfouleesloonoises.free.fr

10-JUIN Labourse (62)

Sur les Traces du Loup Blanc 09h45 - 8.5km, 17km

9-JUIN

http://lescoureursduloupblanc.clubeo.com

Houlle (62)

09h00 - 5km, 10km

5 et 10 km de Houlle

10-JUIN

18h00 - 5km, 10km

Wavrans Sur L'Aa (62)

23-JUIN

Trail des Coteaux de L'Aa

Dunkerque (59)

https://acaudomarois.sportsregions.fr

Anstaing (59)

08h30 - 47km, 15km, 32km

Course du Fort de Petite Synthe

Les Foulées Anstinoises

http://traildescoteauxdelaa.fr

18h00 - 10km

09h30 - 5km, 10km

12-JUIN

http://mairie-anstaing.fr

Samer (62)

10-JUIN

10-JUIN Bousbecque (59)

Course Pedestre de la Fête des Fraises

10h00 - 10km, 5km, 1km

24-JUIN Wasquehal (59)

10Km de l'Hexagone Wasquehal 10h00 - 10km

23-JUIN

https://www.facebook.com/coursereveil/

Lambres Lez Douai (59)

Trail de la Petite Sensée

24-JUIN Wavrin (59)

17h30 - 5.2km, 7km, 8.7km

15h00 - 21km, 11km, 7km

La Gîte en Folie

http://www.ville-samer.fr

http://www.traildelapetitesensee.com

09h30 - 10km, 5km

17-JUIN

23-JUIN

Bollezeele (59)

Landrecies (59)

24-JUIN

Foulées Dupleix

Bourthes (62)

Trail de la Gaufre

Les 2èmes Foulées Bollezeeloises

Foulées de l'Aa

09h00 - 7.7km, 13km

10h00 - 11km, 5.5km

17h55 - 5.8km, 10.3km, 21.1km

Bousbecque à Pleins Poumons 08h45 - 5km, 10km

10-JUIN Erchin (59)

http://trail-delagaufre.e-monsite.com

http://www.landrecies.fr/index.php/ sports/foulees-dupleix

09h30 - 10km, 10km relais


24 GUIDE 2018 DES COURSES HORS STADE

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

x x TRAIL URBAIN z z

UN MARIAGE ENTRE SPORT ET CULTURE Lancé à Lyon en 2008, le trail urbain est devenu un véritable phénomène dont l’engouement a gagné la région. Arras et Valenciennes ont lancé le leur, d’autres villes devraient suivre.

L

La deuxième édition de l’urban trail d’Arras (10 km) se disputera en mars 2018. PHOTO PIB

La municipalité de PECQUENCOURT organisera le DIMANCHE 23 SEPTEMBRE 2018 la

0171H8 2 E R B O T C O 3 1 I D E M E A S A PARTIR D

Courses à pied : 10 km, parcours alliant bitume et nature (LABEL régional) et 5 km pour les adultes 5 km marche / marche nordique pour les adultes Deux parcours enfants (700 et 1400 m)

L’édition 2017 a attiré plus de 1000 coureurs ! Inscriptions jusqu’au 20 septembre 2018 : www.njuko.net/fouleespecquencourtoises2018 OU Accueil de la Mairie de Pecquencourt.

Inscriptions possibles le jour de la course 30 mn avant le départ et avec majoration de 2 €.

1425482500vd 500vd

4e édition des FOULÉES PECQUENCOURTOISES

COURSE DE 10 KM PARCOURS OFFICIEL CLASSANT ET QUALIFICATIF

COURSES DE 5 KM ET DE 2 KM BENJAMINS/MINIMES

COURSE SEMI-NOCTURNE AVEC ARRIVÉE AU FLAMBEAU

1425489600VD

e parcours (moins exigeant) et la distance (plus courte) diffèrent du trail traditionnel en milieu naturel. C’est justement la raison pour laquelle le trail urbain séduit un public moins expert, mais plus familial. En mars 2017, Arras a ouvert le bal en organisant, en partenariat avec la Ligue régionale d’athlétisme et La Voix du Nord, le premier trail urbain. En septembre, Valenciennes lui a emboîté le pas. À chaque fois le concept est identique : associer sport et culture et permettre au grand public de partir à la découverte des centres-villes en traversant des lieux inédits comme la sous-préfecture de Valenciennes ou le bureau de Guy Mollet à Arras, sur une dizaine de kilomètres. Et à chaque fois la même réussite : 1 500 participants à Arras, 2 000 à Valenciennes.


GUIDE 2018 DES COURSES HORS STADE 25

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

« LA CONVIVIALITÉ EST LE MAÎTRE MOT. QUAND TOUT SE TERMINE, LES GENS SONT INVITÉS À ALLER BOIRE UN COUP. » Celui de Valenciennes aura lieu en septembre 2018. PHOTO BRUNO FAVA

1425187000VD

« On voit même des petits villages qui commencent à s’y mettre ! Les gens recherchent des choses différentes, ils veulent se faire plaisir et bouger en même temps, alors on invente des choses qui permettent à n’importe qui le droit de courir ou de marcher, et donc de se mettre en mouvement. La convivialité est le maître mot. Quand tout se termine, les gens sont invités à aller boire un coup dans un bistrot par l’organisation. J’ai vu des familles entières participer », se félicite Philippe Lamblin, le président de la

Ligue des Hauts-de-France d’athlétisme. Avec l’accord de la Région, elle va prolonger l’expérience en créant un parcours spécifique pour découvrir la ville, toujours en courant ou en marchant, avec son smartphone. Un dispositif déjà testé à Biarritz : « Le projet va se monter en 2018 et devrait être expérimenté dans cinq villes : Arras, Valenciennes, Beauvais, Saint-Quentin et Amiens », précise Philippe Lamblin. K. C.

La Voix du Nord dans la course Soucieuse de se lancer dans l’organisation d’événements, La Voix du Nord avait décidé dès 2017 de s’unir à la Ligue des Hauts-de-France d’athlétisme et à différents partenaires privés pour coorganiser certains trails urbains programmés dans la région comme ce fut le cas, pour la première fois, à Arras au mois de mars. « Ça fait partie de notre mission d’animation du territoire en restant dans notre champ de compétences qui est de promouvoir, d’annoncer, de rendre compte de différents événements, avait alors expliqué le directeur général délégué de La Voix du Nord, Gabriel d’Harcourt. C’est un concept grand public et populaire. Ce n’est pas une manifestation sportive car il n’y a pas de classement, mais c’est une manière ludique d’amener les gens vers la pratique d’une activité physique et vers la culture. »


26 GUIDE 2018 DES COURSES HORS STADE

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

1425778900VD

1425549300VD

Les inscriptions pour La Route du Louvre sont ouvertes. Il vous reste cinq mois pour vous préparer avant le grand jour, le 13 mai. PHOTO SEVERINE COURBE


LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

GUIDE 2018 DES COURSES HORS STADE 27

Le trail de la fraise proposera six distances, de 1 à 25 km, le 27 mai à Lecelles. PHOTO DIDIER CRASNAULT

www.omsmarchiennes.fr

Aucune

inscriptio Dimanche 14 octobre 2018 le jour d n e la course 10 km km ,1 21 l Labe Label Nation Départemental

al

26éme édition Rendez-vous le 4 février à Bailleul pour les 10 km du Ravensberg. PHOTO LA VOIX

dédiée à Jean-Marc MORTIER

Visuel Concept - Orchies - 03 20 64 88 09

1425487500VD

O.M.S. Marchiennes Forêt Domaniale


28 GUIDE 2018 DES COURSES HORS STADE

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

La Course des terrils (3, 9, 16 et 25 km) aura lieu le 30 septembre 2018 à Raismes. PHOTO DIDIER CRASNAULT

AULNOY-LEZ-VALENCIENNES BIKE AND RUN B

Inscriptions en ligne avant le 12 octobre 2018 et sur place le jour de l’épreuve.

Cadeau à chaque participant et tombola par tirage au sort des dossards

Service des Sports - Hôtel de Ville - AULNOY-LEZ-VALENCIENNES 03 27 33 56 66 - mairiesport@aulnoylezvalenciennes.fr www.aulnoylezvalenciennes.fr boucle aulnesienne

1425571800VD

Départ : complexe Jean Stablinski Course enfants (jusqu’à 10 ans) : 10h15 XS 7km (adultes et à partir de 11 ans) : 9h30 S 12km (adultes et à partir de 16 ans) : 10h30

1425195100VD

e 14 dimanch octobre 2018

LA BOUCLE AULNESIENNE


GUIDE 2018 DES COURSES HORS STADE 29

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

24-JUIN

1-JUIL.

7-JUIL.

14-JUIL.

Norrent Fontes (62)

Walincourt Selvigny (59)

Merlimont (62)

Attin (62)

La Norrent-Fonturiere

Course de l'Etoile

Foulées Attinoises

09h00 - 5km, 10km

09h00 - 5.7km, 10.2km

Les Foulées du Menome 18h00 - 10km, 5km

http://www.attin-mairie.fr

http://www.facebook.com/lesnorrent-

10h00 - 5.5km, 11km

http://www.les-foulees-dawoingt.com

fonturiers

24-JUIN Saint Martin Au Laert (62)

11èmes Foulées du Nard 09h30 - 4.8km, 10km http://www.course-alternative.fr

24-JUIN Vimy (62)

Canadian Race 07h00 - 5km, 11.3km, 23.1km

8-JUIL.

Beuvry (62)

Godewaersvelde (59)

Foulées de la Loisne

La Panoramique du Mont des Cats

09h00- 5km, 10km http://club.quomodo.com/artois-athle-

1-JUIL. Boulogne Sur Mer(62)

Semi-Marathon et 10 km de Boulogne sur Mer http://10km-de-boulogne-sur-mer.com

1-JUIL. Lievin (62)

8-JUIL. Ambleteuse (62)

Les Forts d'Ambleteuse 10h00 - 10km

8-JUIL. La Couture (62)

Les Foulées du Bas Pays 09h00 - 5km, 10km

Grand Fayt (59)

08h30 - 37km, 24km, 17km, 8km

9-JUIL.

http://www.arenatraildelievin.fr

Hondschoote (59)

Quievy (59)

La Course des Rubef 09h30 https://www.facebook.com/rubefquievy

22-JUIL. Les Foulées Bapalmoises 09h00 - 5km, 10km

22-JUIL. Hinges (62)

Le Tour de la Colline 09h30 - 20.2km, 10km, 4km

Les Foulées Ducasse

7-JUIL.

20h00 - 10km

Maing (59)

1-JUIL.

09h00 - 5km, 10km

Bapaume (62)

Trail de Lievin

10h00 - 10km

Foulées Ecquoises

22-JUIL.

1-JUIL. Les 10km de Grand-Fayt

Ecques (62)

09h20 - 3km, 13.7km

tisme/accueil.html

08h55 - 21.1km, 10km

JUILLET

14-JUIL.

1-JUIL.

Le Maisnil (59)

27èmes Foulées Maingeoise

Foulées des Weppes

14h30 - 5km, 10km

09h00 - 5km, 10km

Verton (62)

14-JUIL. Awoingt (59)

26èmes Foulées Vertes 17h00 - 5km, 10km

Les Foulées d'Awoingt 09h00 - 15km, 5km, 10km

7-JUIL.

28-JUIL.

AOÛT

14-JUIL.

4-AOÛT

Fretin(59)

Le Touquet Paris Plage (62)

La Steenbecquoise

18ème Course des Sabotiers

Les Foulées Fretinoises

10km et Semi Marathon du Touquet

10h00 - 10km

19h00 - 9.8km

09h15 - 5km, 10km

19h00 - 10km, 21.1km

http://jafretin.fr

http://touquetopaleathle.fr

1-JUIL.

Obies (59)

Steenbecque (59)


30 GUIDE 2018 DES COURSES HORS STADE 18-AOÛT

SEPTEMBRE

Fressin (62)

Foulées Fressinoises

1-SEPT.

15h00 - 5.8km, 9.9km

Lille(59)

http://www.fressin.com

Les Courses de la Brader’Y

25-AOÛT Cassel (59)

Lespesses (62)

A Travers Lespesses 16h30 - 8km, 16km

Ligny Haucourt (59)

Les Foulées des Leus

23 Tour des Haies 10h00 - 4km, 10km

Course à l'Échalote

11h30 - 7.5km

09h00 - 5km, 10km

http://perso.wanadoo.fr/michel.delcroix

Noyelles Godault (62)

2-SEPT.

Trail Côte D'Opale en Pas de Calais

33èmes Foulées Noyelloises

14h00 - 14km, 7km, 24km

10h00 - 10km, 5km

Les Foulées d'Estrun 09h00 - 10km, 5km

2-SEPT. Courses Pedestres de l'Andouille

http://www.trailcotedopale.com

9-SEPT.

9-SEPT.

Wissant (62)

Tatinghem (62)

Trail Côte d'Opale en Pas De Calais

Les Foulées Tatinghemoises

08h00 - 62km, 42km, 31km, 18km

http://www.course-alternative.fr

http://osaireathletisme.sportsregions.fr

La Dainvilloise 10h30 - 5km, 10km

2-SEPT. Desvres (62)

26-AOÛT

Trail des Ladies

Arras(62)

09h00 -

10km d'Arras

15-SEPT. 9-SEPT. Cambrai (59)

Les Foulées de la Bêtise

2-SEPT. Habarcq (62)

26-AOÛT

Violaines (62)

Villaine Course 14h03 - 5km

09h30 - 5km, 10km http://cambrai-athletisme.fr

9-SEPT. Roubaix (59)

Les Foulées de Ludopital

16-SEPT. Dunkerque (59)

Les Boucles Dunkerquoises 09h30 - 20km, 10km, 3km, 1.9km, 1.3km, 1.2km, 5km

09h30 - 10km

09h15 - 5km, 10km http://rcarras.athle.com

09h15 - 4.9km, 10km

http://www.trailcotedopale.com

09h00 - 5km, 10km

Dainville (62)

ème

La Chérie Chéri

9-SEPT.

2-SEPT. Sassegnies (59)

Busnes (62)

Wissant (62)

09h15 - 5km, 10km

26-AOÛT

Harnes (62)

8-SEPT.

Aire Sur La Lys (62)

26-AOÛT

9-SEPT.

http://www.semimarathon-lille.fr

Estrun (59)

25-AOÛT

2-SEPT.

09h00 - 21.1km, 10km

Circuit des Géants 16h00 - 9km

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

16-SEPT. 9-SEPT. Valenciennes (59)

Fourmies (59)

Les Foulées du Vignoble

52ème Grand Prix Pédestre de Fourmies

https://www.facebook.com/habarcq/

{;5km, 10km

09h30 - 5.6km, 12km

videos/1262513277207789/

http://www.valathle.fr

http://cafourmies.over-blog.com

Camiers (62)

Les Foulées du Diable

La Cuesta

10h00 - 12km

10h15 - 14km, 7.5km


GUIDE 2018 DES COURSES HORS STADE 31

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

16-SEPT.

23-SEPT.

30-SEPT.

7-OCT.

Lieu Saint Amand (59)

Cappelle la Grande (59)

Boussois (59)

Bousies (59)

Les Foulées Lieu Saint Amandinoises

33èmes Foulées Cappelloises

17èmes Foulées Beuxéidiennes

La Course à la Bodicienne

09h00 - 5.5km, 10km

10h15 - 10km, 5km

09h30 - 5km, 10km

09h15 - 10km

http://www.fsgt.org

23-SEPT.

30-SEPT.

7-OCT.

Pecquencourt (59)

Bourbourg (59)

Douchy Les Mines (59)

Les Foulées Pecquencourtoises

Foulées Bourbourgeoises

30ème Challenge Michel Williate

09h00 - 5km, 10km

09h30 - 10km, 5km

16-SEPT. Marcq en Baroeul (59)

Semi Marathon de Marcq en Baroeul 10h00 - 21.1km http://lhdfa.athle.fr

16-SEPT. Sainghin en Mélantois (59)

https://www.facebook.com/ Les-Foulees-Pecquencourtoises-1609970382553996/timeline/

23-SEPT. Lambersart (59)

Les Chemins du Melantois

Foulées Lambersartoises

09h00 - 3km, 10km

09h00 - 2km, 5km, 10km

http://lescheminsdumelantois.fr

www.lambersart.fr

http://www.eadouchy.com

30-SEPT. Raismes (59)

7-OCT.

Course des Terrils

Haubourdin (59)

09h15 - 2.9km, 9km, 16km, 25km

Boucles Haubourdinoises

http://www.coursedesterrils.org

23-SEPT.

Sercus (59)

La Calotterie (62)

Jogging des Pommiers

Courses de la St Firmin

09h15 - 5km, 10km

09h10 - 21.1km, 10km

09h00 - 5km, 10km

30-SEPT. Saint Martin Boulogne (62)

16-SEPT.

09h00 - 5.6km, 5.4km, 11km

Foulées de la Santé 09h15 - 5km, 10km

7-OCT. Lewarde (59)

Trail de la Châtaigne 09h15 - 10km, 15km, 5km

OCTOBRE

7-OCT. 16-SEPT.

23-SEPT.

Saint Sylvestre Cappel (59)

Houdain (62)

6-OCT.

Mericourt (62)

Leffrinckoucke (59)

Trail des Mimiles

Foulees de L'Avenir

Entre Dunes et Mer

8ème Trail des Trois Monts

09h30 - 7.4km, 14.2km, 25km

10h00 - 13km

14h45 - 25km, 10km, 5km http://www.entredunesetmer.org

09h30 - 24.8km, 10.7km http://www.traildestroismonts.fr

29-SEPT.

6-OCT.

7-OCT.

Wingles (62)

Noyelles sous Lens (62)

Anzin Saint Aubin (62)

Trail des Iles

Trail de Wingles Pyramidale

Trail de Noyelles sous Lens

10Km d'Anzin-Saint-Aubin

14h30 - 5km, 10km, 15km

15h00 - 20km, 10km

20h00 - 10km, 21km

09h00 - 5km, 10km

http://traildesiles.over-blog.com

http://www.pyramides-passion.com

http://www.runningclubnoyellois.com

http://10km-anzinsaintaubin.fr

22-SEPT. Henin Beaumont (62)


32 GUIDE 2018 DES COURSES HORS STADE

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

7-OCT.

14-OCT.

19-OCT.

21-OCT.

Calonne Sur La Lys (62)

Gommegnies (59)

Cysoing (59)

Saint Jans Cappel (59)

Les Foulées du Lingot du Nord

Foulées de la Licorne de Gommegnies

Course des Képis

La Ronde de St-Jans

15h00 - 10km

09h30 - 10km

09h00 - 5km, 10km

http://www.larondedestjans.com

10h00 - 5km, 10.5km

7-OCT. Le Touquet Paris Plage (62)

Trail du Chemin de la Craie {;62km, 29km, 14km http://www.trailduchemindelacraie.fr

http://licornedegommegnies.fr

14-OCT. Lompret (59)

La Course du Fromage 08h40 - 4km, 10km

7-OCT.

http://www.joggingdesfraises.fr

Saint Omer (62)

20-OCT. Eppe Sauvage (59)

La Nocturne du Valjoly 19h30 - 12km, 10km http://trailvaljoly.com/nocturne.html

21-OCT. Le Touquet Paris Plage(62)

Course du Marais

14-OCT.

09h30 - 4.9km, 10km

Marchiennes (59)

Trail D2B

Les 10 et 21.1km de Marchiennes

08h00 - 41.3km, 23.5km, 11.7km

http://www.course-alternative.fr

7-OCT. Le Touquet Paris Plage (62)

10h00 - 21.1km, 10km https://omsmarchiennes.fr

21-OCT. Tourcoing (59)

Boucles Tourquennoises 10h15 - 10km http://bouclestourquennoises.com

21-OCT. Ruitz (62)

Les 10km de Ruitz 08h30 - 5km, 10km

http://www.traildes2baies.fr

21-OCT.

21-OCT.

Emmerin (59)

Vitry en Artois (62)

Foulées Emmerinoises

26èmes Foulées Pierre Vanderkelen

09h15 - 5km, 15km

09h45 - 5km, 10km

17h00 - 5km, 10km

21-OCT.

27-OCT.

http://www.ahvl.com.fr

14-OCT.

Gravelines (59)

Villeneuve d'Ascq (59)

22èmes Boucles de l'Aa

4ème Corrida Rose 10h00 - 5km, 10km https://www.facebook.com/lacorridarose/

13-OCT. Halluin (59) èmes

43 Foulées Halluinoises

14-OCT. Bergues (59)

Les Foulées de la Rouge Flamande 09h25 - 5.6km, 11.3km http://larougeflamande.fr

14-OCT. Vieux Condé(59)

28èmes Foulées Vieux-Condénnes 10h00 - 5km, 10km

Ekiden Vafa 10h00 - 42.1km relais

http://www.bouclesdelaa.fr

14-OCT. Gouy Sous Bellonne (62)

14-OCT. Cambrai (59)

Trail De La Citadelle {;5km, 15km, 21km http://www.osevenementiel.com

09h00 - 5.7km, 10km, 8km, 12km

Foulées Pedestres Gouysiennes 09h30 - 5km, 10km, 2km, 1.5km

21-OCT. Landas (59)

Auchel(62)

2ème Trail Nocturne Fluo Race 18h15 - 24km, 12km

28-OCT. Baisieux (59)

La Landasienne d'Octobre Rose

Course du Chicon

09h45 - 5km, 10km

09h35 - 10km, 15km, 5.3km

http://www.la-landasienne.com


GUIDE 2018 DES COURSES HORS STADE 33

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

28-OCT.

1-NOV.

11-NOV.

24-NOV.

Faches Thumesnil (59)

Maubeuge (59)

Fretin (59)

Cassel (59)

Foulees des Periseaux

Course Vauban

La Pévèle Trail

10h15 - 10km

09h30 - 35km, 18km

Cassel Urban Trail by Night

09h00 - 10km, 5km

http://www.coursevauban.weebly.com

http://www.jafretin.fr

3-NOV.

11-NOV.

Burbure (62)

Saint Omer (62)

La Burburaine 2018

Cross de L'Armistice

https://www.ville-fachesthumesnil.fr

28-OCT. Houplines (59)

Les Foulées Houplinoises 09h45 - 10km, 5km

14h30 - 8km, 15km

28-OCT. Onnaing (59)

10h00 - 11.1km http://montsetmerveillesboeschepe.fr

4-NOV.

09h30 - 5km, 10km

Lesquin (59)

http://www.lesfoulees.onnaing.fr

Les Foulées Lesquinoises

28-OCT.

09h00 - 5km, 10km

Wormhout (59)

Course de la Citadelle 09h15- 5.1km, 11km http://jcwormhout.free.fr

28-OCT. Bethune (62)

Aire sur la Lys (62)

Cross 1ères Foulées

Samer (62)

Cross Pédestre de la Biche

Bavay (59)

http://seven-lille.com

La Beaujolaise 12.5 19h30 - 12.5km

25-NOV.

http://galoprb.com

Villers Sire Nicole (59)

18-NOV.

La Course des Clochers

Lille(59)

- 10 km

Trail des Mingeux de Maguettes 09h00 - 18.5km http://traildesmingeuxdemaguettes.e-monsite.com

09h45 - 9km, 14.7km

25-NOV. 18-NOV.

Wandignies Hamage (59)

Arras(62)

Natur'Ale Trail

Course Nature de la Citadelle

09h30 - 29km, 19km, 9km http://leucemieespoir59.fr

11h00-

25-NOV.

11-NOV.

18-NOV.

Ferriere La Grande (59)

Outreau (62)

Les Foulées Armentieroises

Le Trail de L'Emeraude

Les Foulées Outreloises

09h30 - 10km

10h00 - 10km, 17km

Armentieres (59)

Lille (59)

09h00 - 45km, 15km, 8km, 30km

http://osaireathletisme.sportsregions.fr

Givenchy En Gohelle (62)

25-NOV.

17-NOV.

La Lilloise

09h00 - 5km, 10km

19h00 - 12km

Trail Extreme Lillois

09h30 - 4.8km, 6.4km

4-NOV.

1-NOV.

http://www.trailducaillou.fr

4-NOV.

Foulées de l'Amitié

NOVEMBRE

11-NOV.

09h30 - 5km, 10km

Les Foulées Onnaingeoises

Saint Waast (59)

Night Trail du Caillou

4-NOV. Monts et Merveilles

24-NOV.

https://acaudomarois.sportsregions.fr

10h30 - 5.1km

Boeschepe (59)

18h00 - 12.2km

Wavrin (59)

Course du Téléthon de Wavrin 09h15 - 5km, 10km

10h00 - 10km

http://course-du-telethon-de-wavrin.

http://www.fouleesoutreloises.fr

weebly.com


34 GUIDE 2018 DES COURSES HORS STADE 25-NOV.

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

8-DÉC.

16-DÉC.

30-DÉC.

Menneville (62)

Henin Beaumont (62)

Lievin (62)

Saint Venant (62)

Foulées Ste Catherine

Trail Nocturne de la Saint Nicolas

Cross Jean Vilet

Foulées Saint Venantaises

09h40 - 5km, 10km

17h00 - 21km, 15km, 8km

09h30 - 7.6km, 9.9 km, 5.9km, 4km http://www.lievinathletisme.fr

http://www.coachsportsante.com

DÉCEMBRE

9-DÉC. Sin Le Noble (59)

2-DÉC. Houplin Ancoisne (59)

Noel des Desherités 10h15 - 5km, 10km

Corrida de Sin le Noble

22-DÉC. Berck (62) ème

11 Vérotière Nocturne 18h00 - 10km

31-DÉC. Frevent (62)

42ème Corrida de la St Sylvestre 14h45 - 5km, 10km

09h30 - 10km, 2.5km

http://acfnpc.fr

10h00 - 5km, 10km http://saintvenantathletisme.sportsregions.fr

22-DÉC.

2-DÉC. Villeneuve d'Ascq(59)

9-DÉC.

Guarbecque (62)

Henin Beaumont (62)

A Travers Guarbecque

Course de la Sainte Barbe

Cross du Héron France Environnement

13h15 - 5.2km, 10km http://www.guarbecque.fr

09h30 - 5km, 10km

09h30-

http://www.heninenduranceteam.fr

9-DÉC.

2-DÉC.

Labeuvriere (62)

Hulluch (62)

Trail des Lapins

La 10 pour100

10h00 -

10h00 - 5km, 10km

9-DÉC.

2-DÉC. Tatinghem (62)

Saint Venant (62)

Cross de la Saint Nicolas

23ème Cross Sva 10h30 - 4.2km, 8.3km

09h45 - 4.6km, 6km

http://saintvenantathletisme.sportsre-

http://www.course-alternative.fr

gions.fr

Suivez toute l’actualité des courses hors-stades du Nord et du Pas de Calais sur :

www.lavoixdunord.fr/sports/courses-pied l’appli smartphone La Voix des Sports (rubrique athlétisme)


1425205500VD


1425193900VD

www.lesfouleesvalenciennoises.com


LUNDI 15 JANVIER 2018 NO 3666 - 1,60 €

MARITIME

DAKAR VAN BEVEREN, TAILLÉ POUR GAGNER

MUSCLÉ !

PHOTOS JOHAN BEN AZZOUZ ET GUY DROLLET

En tête de l’épreuve à mi-parcours, le Nordiste a pris une nouvelle dimension. PAGE 40

GRAVELINES ET LE PORTEL SE DÉFIENT DANS UN DERBY QUI S’ANNONCE BOUILLANT ET PASSIONNANT (CE SOIR, 20 H 45)

Tél. 03 27 84 77 07 UNE VOITURE à gagner au tirage au sort et de nombreux autres lots

Mairie - BP 10211 59550 MAROILLES 20km-maroilles@wanadoo.fr

1424006500VD

Comité d’organisation des 20 km de MAROILLES 1426427700VD

"!&%&+%&9::: :

C001.

Retrouvez aujourd’hui la liste des gagnants


2

Avant-match

FOOTBALL « Quand nous avons quitté le PSG, j’ai dit à Laurent (Blanc) que je repartirais avec lui s’il avait un nouveau projet. Le club a accepté ce principe et j’en suis très reconnaissant. Ils savent que de mon côté, je vais me donner à fond. » Philippe Lambert, entraîneur adjoint du RC Lens PAGE 8

MOTO

Buteur hier avec le Barça, Lionel Messi a établi un nouveau record de buts marqués dans un même championnat. Il efface des tablettes Gerd Müller et ses 364 buts en Bundesliga. PAGE 13

PAGE 40

DIMANCHE 14 JANVIER MARCQ-EN-BARŒUL Sous un joli ciel d’hiver, les jeunes pousses marcquoises ont validé leur billet pour les trente-deuxièmes de finale de la Gambardella face à Marly (5-0). Une performance « énormissime » pour le coach de l’OM.

0002.

FOOTBALL

365

LE SPORET COMM E ON L’AIM

PHOTO PASCAL BONNIÈRE

LUNDI 15 JANVIER 2018 LA VOIX DES SPORTS

CARRÉ VIP « J’aimerais pouvoir discuter un jour avec Roger Federer qui est à mes yeux le plus grand sportif de l’histoire, toutes disciplines confondues. » Michel Leeb PAGE 48


Avant-match

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

CYCLISME « J’investirai dans un capteur de puissance pour mieux appréhender ma phase de préparation. Comme Florian (Trigo), je vais me tester en VTT et intensifierai la route en juillet. » Nicolas Pruvot, dixième du championnat de France de cyclo-cross. PAGE 41

RUGBY « Pour la première fois de la saison, on a craqué. C’est une petite claque qui, j’espère, va nous permettre d’avancer. » Alexandra Pertus, joueuse du LMRCV, battu à Bobigny. PAGE 38

3

L’ÉDITO

TERRIER, J’EN VEUX… ENFIN, J’EN VOULAIS

l est bon ce petit gamin, très bon même. Avec Strasbourg, Martin Terrier, Armentiérois de naissance, réalise sa plus belle saison. Et d’autres, beaucoup d’autres, l’attendent s’il continue de progresser comme ça. Nombreux se disaient qu’il pouvait faire, dès le prochain exercice, les beaux jours du LOSC. C’était prévu comme ça d’ailleurs. Prêté par les Dogues aux Alsaciens, c’est une pépite, que dis-je, un bijou rare qui serait venu renforcer l’attaque lilloise. Ça, c’était avant… la DNCG. Il manque quelques millions d’euros au LOSC, déjà interdit de recrutement cet hiver. Donc il faut trouver du cash… Donc vendre. Amadou, Bissouma voire Soumaoro intéresseraient des clubs anglais. Ils ont beaucoup de « caillasse » eux ! Mais Christophe Galtier ne préférerait pas en entendre parler, espérant conserver tout l’effectif d’une équipe encore convalescente. Donc ? Où trouver ce bijou qui vaut beaucoup de sous et dont la vente n’affaiblirait pas le groupe actuel ? À Strasbourg pardi ! Samedi, même sans jouer (il est blessé à un ischio-jambier), on a beaucoup parlé de lui. Des négociations entre le LOSC et Lyon auraient débuté. Jean-Michel Aulas a démenti fermement mais on a du mal à le croire. Monaco et Everton (deux clubs au portefeuille bien rempli aussi) auraient eux aussi bien envie d’enrôler l’attaquant international espoir. D’espoir de revoir le jeune Terrier sous le chandail lillois, les supporters n’en ont désormais plus. C’est dommage, c’est fort dommage. Dire que sans ces satanés trous récurrents dans les caisses du club, le LOSC pourrait compter dans ses rangs deux internationaux nordistes en devenir. Souvenez-vous, le Maubeugeois Benjamin Pavard, c’est aussi pour renflouer les caisses qu’il avait été vendu au VfB Stuttgart... ៚

I

Directeur général délégué, directeur de la publication : Gabriel d’HARCOURT. Directeur des rédactions : Pierre MAUCHAMP. Rédacteur en chef : Patrick JANKIELEWICZ. VOIX DU NORD S.A. Président directeur général : Michel NOZIERE. Directeurs généraux délégués : Marien BONIEUX, Eric LEDUC. Actionnaire principal GROUPE ROSSEL LA VOIX S.A. Président : Bernard MARCHANT. Siège social : 8, place du Général-de-Gaulle, CS 10549 - 59023 LILLE Cedex - Tél. 03.20.78.40.40 - Fax : 03.20.78.42.44 - www.lavoixdunord.fr Imprimerie : Z.I. La Pilaterie, 2, rue du Houblon, 59700 Marcq-en-Barœul - S.A. au capital de 450 000 €. Durée : 99 ans à compter du 10 mars 1945. Tous droits de reproduction réservés. Tirage moyen : 62450. ISSN0752-2525. Commission paritaire : 0920/80722. Audience mesurée par

PUBLICITÉ : lavoixmedias.fr - ABONNEMENTS : La Voix du Nord Service clients - CS 10549 - 59023 Lille cedex - Tél. 03 66 880 200

Le groupe La Voix opte pour des matériaux respectueux de l’environnement : le papier, les encres (sans composés organiques volatils). Il s’engage aussi avec Ecofolio pour le recyclage des papiers. Ce journal peut être recyclé : pensez au tri.

Provenance du papier : France et Espagne ; taux de fibres recyclées : supérieur à 50% et jusqu’à 100% ; la fabrication de ce journal a généré l’émission de 105g eq CO2 ; les papiers utilisés sont certifiés PEFC.

0002.


4 FOOTBALL LIGUE 1

LUNDI 15 JANVIER 2018 LA VOIX DES SPORTS

់ ់ LILLE ៌ ៌

UN PÉPÉ TRÈS IMPLIQUÉ Nicolas Pépé a été dans tous les coups qui ont fait basculer le match en faveur du LOSC samedi à Caen (0-1). Retour sur une soirée riche en émotions avec l’attaquant ivoirien, toujours plus précieux pour son équipe.

B

uteur, déclencheur, altruiste, équipier. Nicolas Pépé a été tout ça au stade Michel-d’Ornano. S’il n’a pas tout réussi, l’attaquant ivoirien a été très présent. Et décisif. Il raconte.

STADE MICHEL D’ORNANO 7/10

18 283 SPECT.

Pépé et le but de la victoire Son cinquième but de la saison en Ligue 1 scelle la victoire (0-1) et pèse d’un poids considérable dans la saison du LOSC. « C’est tout bon pour la confiance. Il y a beaucoup de positif dans ce match car il n’est jamais facile de gagner à Caen et ça nous relance », a-t-il lâché avant de monter dans le car. L’attaquant a tout de suite senti que la passe dans la profondeur de Benzia était la bonne. « Il me met un super ballon. Juste avant, on avait échangé. Il m’avait dit de rester écarté. On voyait que le latéral (Mbengue) avait du mal avec mes appels. Dès qu’il met le ballon, j’ai su ce que je voulais faire, mettre le ballon au deuxième poteau. » Pour un joli but de l’intérieur du gauche (0-1, 43e).

CAEN

LILLE

0

1

1 Vercoutre 21 Guilbert 28 Da Silva 24 Djiku 22 M’Bengue (Bazile, 65e) 10 Aït Bennasser 25 Féret 13 Kouak (Samba,46e, 6) 12 Rodelin 11 Bessat 26 Santini

0 4 6 6 3 3 6 3 6 5 6

16 Maignan 15 Ié 5 Soumaoro (Sou, 46e, 6) 3 Alonso 25 Ballo-Touré 19 Pépé 6 Amadou 20 Maia 23 Mendes 10 Benzia 9 Ponce

Arbitre : M. Hamel. But : Pépé (43e). Avertissements aux Caennais Djiku (36e), Aït-Bennasser (43e), Da Silva (68e), aux Lillois Maia (43e), Benzia (62e), Soumaré (69e). Expulsion du Caennais Vercoutre (45e) et du Lillois Ballo-Touré (52e). Non entrés en jeu : Sankoh, Genevois, Armougom, Delaplace, Repas à Caen; Koffi (g), Dabila, Araujo, El Ghazi à Lille.

« JE MANQUE D’EFFICACITÉ SUR CE MATCH. CELA N’A PAS DE CONSÉQUENCE CETTE FOIS »

TOP NOTES

Pépé et l’expulsion de Vercoutre C’est alors qu’il venait de marquer et célébrait ça derrière le but que Nicolas Pépé a donné un autre relief à sa soirée. Agacé par la scène et rattrapé par une paranoïa qui lui laissait penser que le Lillois s’amusait à chambrer devant le kop normand, le gardien caennais Rémi Vercoutre a cru bon de venir faire la police luimême et dire sa façon de penser tout en alpaguant le buteur. Inévitablement, début d’échauffourée. Ce n’était pas une bonne idée. Déjà sermonné par l’arbitre auparavant, Vercoutre, semble-t-il coutumier de ce genre de réaction après un but encaissé à domicile, a vu M. Hamel brandir un carton rouge. Sévère sans doute, mais pas forcément éloigné de la règle. « Il a cru que je chambrais, ce n’était pas du tout le cas, surtout pas. J’étais juste content. C’est dommage pour lui », a déploré Pépé, tandis que Vercoutre affirmait de son côté « ne rien regretter ». 0014.

8 5 6 8 5 7 7 5 6 6 4

Pépé fête son but à sa manière, tout à son bonheur. Une scène mal appréciée par Vercoutre, qui réagira mal et sera expulsé. PHOTO PASCAL BONNIÈRE

Pépé manque le triplé... Nicolas Pépé n’est pas passé loin du doublé, avec un duel manqué face à Samba à l’heure de jeu. « Et même du triplé ! », a-t-il souri, en se remémorant cette action où il entre dans la surface en fin de match, a la fenêtre de tir mais choisit la passe. « Je manque d’efficacité sur ce match. Cela n’a pas de conséquence cette fois, mais je dois m’améliorer à ce niveau-là. »

Pépé pense à Ballo-Touré Bémol à la soirée côté lillois, l’expulsion de Fode Ballo-Touré. « C’est sévère. Le joueur (Rodelin) fait comme s’il avait la jambe cassée alors qu’il n’y avait rien de méchant. Le coach avait prévenu à la pause que l’arbitre allait compenser. C’est dommage car il était bien dans son match. Il va revenir plus fort », a assuré Pépé compatissant. ៚

À CAEN, RICHARD GOTTE

ZOOM EFFECTIF ADAMA SOUMAORO SERA-T-IL RÉTABLI POUR LA RÉCEPTION DE RENNES, MERCREDI ? Le groupe lillois retrouve le domaine de Luchin ce matin pour préparer la réception de Rennes, mercredi (19 h). Christophe Galtier fera-t-il tourner puisque les matchs s’enchaînent ? Ou jouera-t-il la carte de la stabilité ? Entre ses deux premiers matchs au Mans (4-2) et à Caen (1-0), il n’a procédé qu’à un changement forcé. Malcuit touché aux ischios a été remplacé par Ié sur le côté droit. Ce sera encore le cas dans deux jours puisque Ballo-Touré purgera son match de suspension automatique, ce qui donnera l’occasion à Hamza Mendyl de s’exprimer. Reste le cas Soumaoro (notre photo). Le défenseur central souffre d’une contracture aux ischios. Il est sorti à la pause en Normandie par précaution. S’il est forfait, Galtier pourrait descendre Amadou d’un cran et titulariser Soumaré aux côtés de Maia au milieu de terrain. ៚ O. F.

1. Thiago Mendes 5,75 2. Maignan 5,67 3. Amadou 5,63 4. Soumaoro 5,43 5. Alonso 5,28 6. Benzia 5 7. Malcuit 4,9 8. Maia 4,58 9. Pépé 4,53 10. Araujo 4,5


LIGUE 1 FOOTBALL 5

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

់ ់ NANTES – PSG ៌ ៌

PARIS PEINE MAIS PARIS GAGNE ENCORE

L

e Real Madrid, adversaire déprimé des Parisiens en Ligue des champions, rêve de petites victoires comme celle-là : le PSG, leader, a gagné modestement chez un Nantes accrocheur (1-0) sur un but d’Angel Di Maria, hier soir. Edinson Cavani, de retour comme titulaire, n’a donc pas égalé le record de but de Zlatan Ibrahimovic (155 contre 156). Ce n’était pas l’essentiel : ces trois points sont une bonne opération pour le club de la capitale qui porte son total à 53 unités et profite des nuls de Monaco et de Lyon pour prendre onze points d’avance sur ses deux premiers poursuivants. Tout le monde avait donc les yeux rivés sur Edinson Cavani, titularisé en pointe. Un peu pour guetter son attitude et sa performance après son retour tardif de vacances qui a fait couler beaucoup d’encre.

LA BANDEROLE EN FEU Une banderole déployée par des supporters de Bordeaux dans leur parcage s’est embrasée juste avant le début de la rencontre entre Troyes et les Girondins, sans faire de blessé, samedi. Alors que les joueurs prenaient place sur la pelouse, les supporters ont réalisé un tifo mais un fumigène a mis le feu à une banderole, que les fans ont fini par laisser tomber dans la partie inférieure de la tribune, qui était vide.

UN MALAISE ET UNE DÉFAITE Pascal Dupraz n’a pas assisté à la défaite de ses joueurs, hier, à Saint-Étienne (2-0). Et pour cause, la veille, suite à « un effort physique », le coach toulousain a ressenti « une sensation de malaise », qui l’a éloigné du banc. Un week-end à vite oublier...

FEKIR MEURTRI, AULAS FURAX Buteur hier face à Angers (1-1), Nabil Fekir a pourtant vécu un match délicat, subissant une bonne dizaine de fautes au cours de la rencontre. Ce qui a rendu fou Jean-Michel Aulas, qui s’est fendu d’un tweet dont il a le secret : « Il faudra un jour que l’équité permette de protéger les créateurs comme Nabil ! Jamais, on avait ressenti autant cette impuissance à pouvoir être décisif. »

But refusé à Sala... Mais surtout car il pouvait égaler, voire battre, le record de but sous le maillot parisien de Zlatan Ibrahimovic. Sur le premier point, on ne peut vraiment pas dire qu’il ait fait taire ses détracteurs, apparaissant peu alerte, jamais dangereux ni dans le rythme. Il s’est tout de même illustré par une passe décisive, même si elle pourrait être partagée avec Kylian Mbappé, qui a intelligemment laissé passer le ballon entre ses jambes pour Angel Di Maria (titularisé en l’absence de Neymar), démarqué, qui a conclu d’un

EN BREF

RENDEZ-VOUS Buteur à cinq reprises lors de ses cinq derniers matchs avec Paris, Angel Di Maria traverse sa meilleure période de la saison. PHOTO EPA

pointu (1-0, 12e). L’Argentin aurait pu finir le premier acte avec un doublé s’il n’avait envoyé dans les tribunes un caviar d’Adrien Rabiot, alors qu’il était seul devant le but vide (37e). Mais hormis ces occasions nettes, le PSG n’a que rarement déséquilibré une équipe nantaise bien en place dans son 4-4-2 et qui l’a gê-

né par son pressing et sa capacité à réduire les espaces dans ses trente derniers mètres. Timides et pas assez justes techniquement dans l’utilisation du ballon lors du premier acte, les Canaris se sont enhardis au fil des minutes, menaçant le but d’Alphonse Areola. Nantes a même cru égaliser sur

une tête de Sala sur un coup franc de Léo Dubois, mais le but a été annulé pour un hors-jeu au départ qui n’était pas du fait de l’Argentin. Et Nantes a perdu en fin de match Diego Carlos, exclu pour un deuxième jaune qui paraît bien sévère. Bref, Paris n’a pas brillé, mais Paris a encore gagné... ៚

VINGT ET UNIÈME JOURNÉE Mardi 16 janvier, 19 h Bordeaux - Caen (beIN SPORTS 1) Marseille - Strasbourg (Canal+ Sport) Mardi 16 janvier, 21 h Monaco - Nice (Canal+ Sport) Mercredi 17 janvier, 19 h Amiens - Montpellier Angers - Troyes Guingamp - Lyon LOSC - Rennes Metz - Saint-Étienne Toulouse - Nantes (Tous ces matchs sur beIN) Mercredi 17 janvier, 21 h Paris SG - Dijon (Canal+) VINGT-DEUXIÈME JOURNÉE Vendredi 19 janvier, 20 h 45 Caen - Marseille (Canal+ Sport) Samedi 20 janvier, 17 h Nantes - Bordeaux (Canal+ Sport) Samedi 20 janvier, 20 h Amiens - Guingamp Montpellier - Toulouse Rennes - Angers Strasbourg - Dijon Troyes - LOSC (Tous ces matchs sur beIN) Dimanche 21 janvier, 15 h Nice - Saint-Étienne (beIN SPORTS 1) Dimanche 21 janvier, 17 h Monaco - Metz (beIN SPORTS 1) Dimanche 21 janvier, 21 h Lyon - Paris SG (Canal+)

0015.


6 FOOTBALL LIGUE 1

LUNDI 15 JANVIER 2018 LA VOIX DES SPORTS

LES RÉSULTATS

Iris relance Hatem

Strasbourg - Guingamp ............................................ 0-2 Caen - LOSC .............................................................. 0-1 Dijon - Metz .............................................................. 1-1 Montpellier - Monaco ............................................... 0-0 Nice - Amiens .......................................................... 1-0 Rennes - Marseille .................................................... 0-3 Troyes - Bordeaux .................................................... 0-1 Lyon - Angers ........................................................... 1-1 Nantes - Paris SG ..................................................... 0-1 Saint-Étienne - Toulouse ........................................... 2-0

On ne sait pas si Hatem Ben Arfa ne joue pas dans le PSG d’Unaï Emery parce qu’il est un prince couru des nuits parisiennes. Ou si, au contraire, le gaucher magnifique mouille frénétiquement le maillot dans les soirées branchées du bord de Seine pour oublier que l’entraîneur basque le snobe ostensiblement. Toujours est-il que 2018 semble commencer pour lui sous un autre jour. La presse « people » rapporte en effet que l’ancien international aurait récemment retrouvé tout son pouvoir de séduction, son attractivité et son efficacité dans les yeux de notre Iris Mittenaere elle-même, l’une des plus belles fleurs de la région, la deuxième de nos trois miss France dans l’ordre d’apparition. Un vrai coup de foudre sur la piste aux étoiles raconte-t-on, un sommet du glamour, un conte de fées. La belle et l’esthète, la miss univers et le divin footballeur, la reine de beauté et le roi du petit pont. Tout Paris a pour Iris les yeux d’Hatem brûle la rumeur, chante la romance... On n’est pas jaloux pour deux sous, promis. Et on se fout de savoir ce qu’en pense Unaï Emery.

Tac au tacle

PAR RICHARD GOTTE VDS@LAVOIXDUNORD.FR

់ ់ LE CLASSEMENT ៌ ៌

PARIS FONCE, SAINT-ÉTIENNE ET BORDEAUX RESPIRENT

LES BUTEURS 1. Cavani (PSG) 19 buts 2. Falcao (Monaco) 15 3. Fékir (Lyon) 14 4. Mariano (Lyon) 13 5. Neymar (PSG) 11 6. Balotelli (Nice), Toko-Ekambi (Angers) 10 7. Thauvin (Marseille), 9 9. MBappe (PSG), Depay (Lyon)8 11. Malcom (Bordeaux) 7

LES PASSEURS 1. Neymar (PSG) 9 passes 2. Thauvin (Marseille) 8 3. MBappe (PSG) 7 4. Dossevi (Metz), Moutinho (Monaco), Liénard (Strasbourg)5 7. Lopes (Monaco), Tete (Lyon), Kakuta (Amiens), 4

Equipes

A DOMICILE N. P.

Pts

J.

G.

N.

P.

p.

c.

diff.

Pts

J.

G.

1 Paris SG

53

20

17

2

1

59

15

+44

30

10

10

0

2 Monaco

42

20

13

3

4

46

19

+27

25

10

8

3 Lyon

42

20

12

6

2

47

21

+26

19

10

5

4 Marseille

41

20

12

5

3

41

22

+19

20

9

6

5 Nantes

33

20

10

3

7

18

19

-1

19

10

6

6 Nice

30

20

9

3

8

25

29

-4

19

11

6

7 Guingamp

29

20

8

5

7

23

24

-1

19

10

8 Montpellier

27

20

6

9

5

17

13

+4

14

11

A L'EXTÉRIEUR N. P. p.

p.

c.

diff.

Pts

J.

G.

c.

diff.

0

34

7

+27

23

10

7

2

1

25

8

+17

1

1

28

9

+19

17

10

5

2

3

18

10

+8

4

1

21

12

+9

23

10

7

2

1

26

9

+17

2

1

21

7

+14

21

11

6

3

2

20

15

+5

1

3

9

6

+3

14

10

4

2

4

9

13

-4

1

4

18

16

+2

11

9

3

2

4

7

13

-6

5

4

1

14

7

+7

10

10

3

1

6

9

17

-8

3

5

3

10

8

+2

13

9

3

4

2

7

5

+2 -10

9 Dijon

25

20

7

4

9

29

34

-5

20

11

6

2

3

19

14

+5

5

9

1

2

6

10

20

10 Rennes

25

20

7

4

9

24

29

-5

13

10

4

1

5

10

14

-4

12

10

3

3

4

14

15

-1

11 Strasbourg

24

20

6

6

8

24

33

-9

15

10

4

3

3

15

13

+2

9

10

2

3

5

9

20

-11

12 Caen

24

20

7

3

10

12

22

-10

17

11

5

2

4

8

8

0

7

9

2

1

6

4

14

-10

13 Bordeaux

23

20

6

5

9

23

29

-6

14

9

4

2

3

12

11

+1

9

11

2

3

6

11

18

-7

14 Saint-Étienne

23

20

6

5

9

20

33

-13

16

11

4

4

3

15

17

-2

7

9

2

1

6

5

16

-11

15 LOSC

22

20

6

4

10

18

30

-12

12

9

3

3

3

10

11

-1

10

11

3

1

7

8

19

-11

16 Amiens

21

20

6

3

11

16

22

-6

13

9

4

1

4

11

9

+2

8

11

2

2

7

5

13

-8

17 Troyes

21

20

6

3

11

20

28

-8

14

11

4

2

5

10

11

-1

7

9

2

1

6

10

17

-7

18 Angers

19

20

3

10

7

22

30

-8

7

9

1

4

4

10

17

-7

12

11

2

6

3

12

13

-1

19 Toulouse

19

20

5

4

11

18

29

-11

14

9

4

2

3

9

7

+2

5

11

1

2

8

9

22

-13

20 Metz

12

20

3

3

14

14

35

-21

4

10

1

1

8

7

21

-14

8

10

2

2

6

7

14

-7

LES MATCHS NANTES - PARIS SG 0-1 (0-1) 34 486 spectateurs. Arbitre : M. Chapron. But : Di Maria (12e). Avertissements aux Nantais Diego Carlos (29e), Pallois (38e) ; aux Parisiens Verratti (15e), D. Alves (60e). Expulsion du Nantais Diego Carlos (90e+1). Nantes Tatarusanu ; Awaziem, Diego Carlos, Pallois ; Dubois (Thomasson, 80e), Girotto (Ngom, 72e), Lima ; Rongier, Touré ; Sala, Bammou (Iloki, 66e). Entraîneur : Claudio Ranieri. Paris Areola ; Kurzawa, Kimpembe, Marquinhos, D. Alves ; Rabiot, Lo Celso, Verratti ; Di Maria (Nkunku, 80e), Cavani (Meunier, 68e), Mbappé. Entraîneur : Unai Emery.

LYON - ANGERS 1-1 (0-1) 36 691 spectateurs. Arbitre : M. Schneider. Buts : Fekir (47e) pour Lyon, Toko Ekambi (14e sp) pour Angers. Avertissements aux Lyonnais Tousart (21e), Rafael (53e), aux Angevins Tait (37e), Bamba (39e), Fulgini (45e+3). Expulsion de l’Angevin Tait (84e). Lyon A. Lopes ; Rafael, Marcelo, J. Morel, Marçal ; Cornet, Tousart, Fekir (cap), Aouar, Depay (NDombèlé Alvaro, 71e) ; Maolida (Gouiri, 72e). Entraîneur : Bruno Genesio. 0016.

Angers Butelle ; Bamba, Traoré (cap), Thomas, Manceau ; Tait, Santamaria, Mangani (Puyo, 79e) ; Fulgini (Crivelli, 71e), Toko Ekambi, Capelle (Ketkeophomphone, 63e). Entraîneur : Stéphane Moulin.

SAINT-ETIENNE - TOULOUSE 2-0 (1-0) 23 295 spectateurs. Arbitre : M. Lesage. Buts : Beric (45e sp), Diousse el-hadji (86e). Avertissements au Stéphanois Dabo (80e), aux Toulousains Gradel (38e), Delort (44e), Amian Adou (90e+2). Saint-Étienne Moulin ; Theophile-Catherine, Lacroix, L. Perrin (cap), Gabriel Silva ; Hamouma (Diousse el-hadji, 57e), Pajot (Selnæs, 11e), Dabo, Cabella, Bamba ; Beric (Monnet-Paquet, 76e). Entraîneur : Jean-Louis Gasset. Toulouse Lafont ; Amian Adou, Diop (cap), Jullien, Sylla ; Imbula (Y. Sanogo, 69e), Blin, Somália, Sangaré ; Gradel, Delort (Jean, 59e) Entraîneur: Pascal Dupraz.

DIJON - METZ 1-1 (0-0) 10 668 spectateurs. Arbitre : M. Letexier Buts : Tavares (1e) pour Dijon, Roux (89e) pour Metz. Avertissements aux Dijonnais Jeannot (38e), Balmont (65e), aux Messins Diagne (26e), Selimovic (78e). Expulsion du Dijonnais Djilobodji

(90e+3). Dijon Reynet (cap) ; Rosier, Yambéré, Djilobodji, Haddadi ; Jeannot (Kwon, 71e), Abeid, Sammaritano (Marie, 82e), Balmont, Sliti (Saïd, 66e) ; Tavares. Entraîneur : Olivier Dall’Oglio. Metz Kawashima ; Bisevac (cap) (Mandjeck, 45e+1), Selimovic, Niakhaté ; Rivierez, Cohade, Diagne, Palmieri (Milicevic, 55e) ; Dossevi (Roux, 85e), Rivière, Niane. Entraîneur : Frédéric Hantz.

TROYES - BORDEAUX 0-1 (0-1) 10 822 spectateurs. Arbitre : M. Brisard. But : Laborde (15e). Avertissements aux Troyes Vizcarrondo (39e), Bellugou (59e), Traoré (65e), Deplagne (85e). Troyes Samassa ; Deplagne, Giraudon, Herelle (Vizcarrondo, 10e), Traoré ; Khaoui (Grandsir, 57e), Azamoum, Nivet (cap, Niane, 77e), Bellugou, Darbion ; Hyun Jun Suk. Entraîneur : Jean-Louis Garcia. Bordeaux Costil ; Gajic, Kounde, Baysse, Poundje ; Meité, Toulalan (cap), Lerager ; Malcom (Youssouf, 85e), Laborde (de Preville, 75e), Sankharé (Pellenard, 90e+4). Entraîneur : Jocelyn Gourvennec.

NICE - AMIENS 1-0 (0-0)

17 340 spectateurs. Arbitre : M. Delerue. But : Lees-Melou (66e). Avertissement au Niçois Burner (37e). Nice Benitez ; Burner, Marlon, Sarr, Le Marchand ; Lees-Melou, Tameze, Seri (cap, Cyprien, 84e) ; Sararfi (Balotelli, 69e), Saint-Maximin (Jallet, 90e+3), Plea. Entraîneur : Lucien Favre. Amiens Bouet ; El Hajjam, Gouano (cap), Adenon, I. Cissokho ; Gakpé (Bodmer, 83e), Fofana, Zungu (N’gosso, 72e), Kakuta, Bourgaud (Manzala, 69e) ; Konaté. Entraîneur : Christophe Pélissier.

STRASBOURG - GUINGAMP 0-2 (0-2) 22 578 spectateurs. Arbitre : M. Moreira. Buts : Salibur (8e), Benezet (16e). Avertissements au Strasbourgeois Gonçalves (15e), aux Guingampais Mu. Diallo (14e), Rebocho (34e). Strasbourg Oukidja ; Lala, Mangane (cap), Koné, Seka (Foulquier, 64e) ; Gonçalves, Grimm, Martin ; Bahoken (Saadi, 77e), Sacko (Blayac, 41e), Da Costa. Entraîneur : Thierry Laurey. Guingamp Johnsson ; Eboa Eboa, Kerbrat, Sorbon, Rebocho (Tabanou, 85e) ; Salibur, Mu. Diallo, Benezet (Blas, 68e), Deaux, Coco (Thuram 73e) ; Briand (cap). Entraîneur : A. Kombouaré.

RENNES - MARSEILLE 0-3 (0-2) 23 700 spectateurs. Arbitre : M. Turpin Buts : Germain (35e), Sanson (45e), Thauvin (82e). Avertissements au Rennais Andre (35e), aux Marseillais Luiz Gustavo (63e), Sanson (65e). Rennes Koubek ; Traore (Zeffane, 81e), Gelin, Mexer, Bensebaini ; Sarr (Amalfitano, 77e), Bourigeaud, Andre (cap), Hunou, Lea Siliki ; Khazri (Brandon, 40e). Entraîneur : Sabri Lamouchi. Marseille Mandanda ; Sarr, Rami, Rolando, H. Sakai ; Thauvin, Luiz Gustavo, Payet (cap) (Zambo Anguissa, 68e), Sanson (Bedimo, 85e), Ocampos ; Germain (Njie, 75e). Entraîneur : Rudi Garcia.

MONTPELLIER - MONACO 0-0 14 643 spectateurs. Arbitre : M. Gautier Avertissements aux Montpelliérains Skhiri (30e), Pedro Mendes (72e), Aguilar (85e), Hilton (89e), Dolly (90e+3), au Monégasque Jorge (62e). Montpellier Lecomte ; Aguilar, Pedro Mendes, Hilton (cap), Mukiele, Roussillon ; Skhiri, Sambia, Piriz (Lasne, 82e), Ikone (Mbenza, 65e), Sio (Dolly, 65e). Entraîneur : Michel Der Zakarian. Monaco Subasic (cap) ; Touré, Glik, Jemerson (Raggi 45e+1), Jorge ; Rony Lopes (Jovetic, 64e), Ghezzal, Fabinho, N’Doram, Lemar ; Keita (Diakhaby, 71e). Entraîneur : Leonardo Jardim.


1426369100VD


8 FOOTBALL LIGUE 2

LUNDI 15 JANVIER 2018 LA VOIX DES SPORTS

់ ់ LENS-SOCHAUX ៌ ៌

PHILIPPE LAMBERT, UN SPÉCIALISTE AU SERVICE DU RACING Devenu entraîneur adjoint d’Éric Sikora suite au départ de Robert Duverne, le Nordiste Philippe Lambert, à l’expérience incomparable, vient aider un club qu’il aime tout simplement. Pour six mois au moins...

D

u Parc des Princes et la Ligue des champions au stade des Costières de Nîmes et la Ligue 2. Le grand écart. C’est ce qu’a réalisé vendredi l’un des techniciens, de l’ombre certes, les plus réputés de France, ancien préparateur physique de l’équipe de France ou entraîneur adjoint du PSG, notamment. Qu’est ce qui a donc poussé Philippe Lambert à accepter de devenir cet hiver l’adjoint d’Eric Sikora, après le départ de Robert Duverne à Montréal ? Trois choses à en croire le natif de Roubaix qui a construit sa réputation chez le voisin lillois : « D’abord un lien affectif, souffle-t-il. Bollaert, le Racing, ce sont des émotions du passé très fortes en tant que nordiste. J’ai un énorme respect aussi pour Gervais Martel ». Il y eut aussi deux entretiens déterminants avec Eric Roy, « d’une rigueur exemplaire et d’une grande compétence », le manageur sportif, puis avec Eric Sikora. « C’était d’une grande simplicité avec un accent mis sur le travail et des valeurs qui me correspondent ». Passer quelques minutes avec Philippe Lambert suffit pour voir l’évidence : nappé d’une grande timidité, son rap-

port à l’humain est déterminant. La confiance mutuelle et la notion d’engagement aussi. Des valeurs qui l’ont d’ailleurs fait hésiter à replonger dans le grand bain après des expériences en Bleu et à Paris, « usantes car passionnantes ». Cinq années vécues avec Laurent Blanc, un homme à qui il a donné sa parole : « Quand nous avons quitté le PSG, j’ai dit à Laurent que je repartirais avec lui s’il avait un nouveau projet. Le club a accepté ce principe et j’en suis très reconnaissant. Ils savent que de mon côté, je vais me donner à fond ». Un accord avec le Racing qui avait déjà ouvert la voie à son arrivée au club l’été dernier. À l’époque, appelé par son ami Sylvain Matriciano, directeur du centre de formation, et Jocelyn Blanchard, alors directeur sportif, il avait pris en main les U17 après un an à la Ligue des Hauts-de-France, appelé par Fernand Duchaussoy et Bruno Brongniart : « Je ne peux que les remercier mais le terrain me manquait », avoue-t-il. Pendant six mois, il a vu « un travail formidable réalisé par Sylvain et ses formateurs ». Celui qui se rêvait médecin et qui après des débuts d’entraîneur se spécialisa longtemps dans la préparation physique, est donc le nouvel adjoint d’un Sikora, dont il fut l’un des formateurs à l’obtention du diplôme d’entraîneur. « On ne forme pas ces anciens joueurs, corrige-t-il. J’ai croisé dans mon parcours Éric, Zinédine Zidane ou Claude Makélélé. Ils ont ça en eux. On doit juste les accompagner, leur montrer le chemin ». Pour ces anciennes gloires comme pour l’effectif actuel du Racing, on a connu pire guide... ៚

« LE RACING, CE SONT DES ÉMOTIONS FORTES DU PASSÉ EN TANT QUE NORDISTE » PHILLIPE LAMBERT

Six mois après avoir pris en main les U17, Philippe Lambert a accepté de devenir l’adjoint d’Eric Sikora. PHOTO LUDOVIC MAILLARD

LENS - SOCHAUX, ce soir (20 h 45), en direct sur Canal+ Sport et sur notre site

ZOOM MERCATO LUIS DANKLER REPART AU PORTUGAL, UN DUO DUVERNE-BIANDA CE SOIR EN DÉFENSE CENTRALE POUR AFFRONTER SOCHAUX ? Le Racing a annoncé hier le départ imminent de Luis Dankler, prêté l’été dernier par Estoril et qui repart dans son club d’origine. Le troisième mouvement cet hiver après Lemos et Tasoulis. La logique des dirigeants lensois est de ne pas empêcher la montée en puissance de leurs jeunes, et à ce poste il y a déjà Jean-Kévin Duverne, William Bianda et Mobibo Sagnan. Les deux premiers devraient d’ailleurs logiquement être alignés ce soir contre Sochaux, Cvetinovic étant suspendu après son expulsion à Nîmes. Le marché hivernal de Lens n’est pas encore terminé. Moussa Maazou fait l’objet d’un intérêt de son ancien club, l’AC Ajaccio. Par ailleurs, le Racing cherche un arrière gauche, susceptible de soulager Karim Hafez. ៚ S.N.

0018.

SÉBASTIEN NOÉ

Stade Bollaert-Delelis

Arbitre M. Lavis

23 Ɂ

30 Ɂ

33 Ɂ

Bianda

Vachoux

2 Ɂ

15 Ɂ

10 Ɂ

Hafez

Kalulu

Zoubir

18 Ɂ

4 Ɂ

Duverne Koukou (c)

19 Ɂ

Duplus

Touzghar

Gérard

31 Ɂ

11 Ɂ

Bayala

4-2-3-1 ENTRAÎNEUR ÉRIC SIKORA

2 Ɂ

Alphonse

Tardieu (c)

9 Ɂ 14 Ɂ 20 Lopez Ɂ

Diarra

22 Ɂ

Martin MATCH ALLER

2-3

REMPLAÇANTS Belon (g.) ; Sagnan, Bostock, Beghin, Markovic, Ephestion, Fortuné BLESSÉS Bellegarde, Wojtkowiak, Maadri SUSPENDU Cvetinovic ABSENTS Chantôme, Dja Djédjé

7 Ɂ

Bérenguer

6 Ɂ

Fuchs

12 Ɂ

Ogier

18 Ɂ

16 Ɂ

Prévot

Ruiz

23 Ɂ

Pendant

4-3-3 ENTRAÎNEUR PETER ZEIDLER

REMPLAÇANTS Zigi (g.) ; Teckeu, Bergdich, Meïté, Ba, Daham, Robinet ABSENTS Andriatsima, Bakayoko, Lamse, Aktas, Kapp BLESSÉS Gibaud, Ristl


LIGUE 2 FOOTBALL 9

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

់ ់ VALENCIENNES ៌ ៌

SÉRIEUX COUP DE FROID

S

I Valenciennes caressait encore quelque espoir de venir se mêler à la bagarre pour l’accession, il s’est envolé vendredi avec cette contre-performance face à Châteauroux (1-2) qui plombe d’entrée ses ambitions sur la phase retour. Plus que l’écart qui s’est creusé (onze points sur la cinquième place), c’est la médiocrité de son match en attaque qui lui interdit de revendiquer quoi que ce soit. Une semaine après la sortie pleine d’envie et de promesses à Marseille, les Nordistes ont replongé. Et étirent désormais une série inquiétante de trois défaites et un nul en quatre matchs de championnat qui les fait regarder vers le bas. « Il nous faut d’abord assurer le maintien. On reste là-dessus. Et le plus vite possible », convient Réginald Ray, dont l’équipe est victime d’un coup de froid. État des lieux.

aussi. Les absences de Medhy Guezoui (dos) et Steve Ambri (suspendu) ont aussi posé problème face à une défense dense et physique face à laquelle les attaquants valenciennois ont semblé légers.

Clermont pour rebondir La meilleure chose pour ce Valenciennes à l’arrêt est sans doute d’enchaîner dès ce mardi à Clermont (21h). Roudet ne devrait

« QUAND ON FAIT SI PEU MAL À L’ADVERSAIRE, ON N’EST PAS À L’ABRI. » REGINALD RAY

Faillites individuelles Le sentiment qui prévaut est qu’avant de baisser la garde collectivement, VA a d’abord failli individuellement. « Faire un match à zéro occasion... Quand on fait si peu mal à l’adversaire, on n’est pas à l’abri », pointe l’entraîneur valenciennois, qui semblait décontenancé après match. Son équipe l’avait déjà déçu à Sochaux (3-1) et à Reims (5-1) avant les fêtes. On ciblait alors son manque de fiabiliSTADE DU HAINAUT 3/10

6 458 SPECT.

À la lutte avec Benrahma, Saliou Ciss perd l’équilibre. L’image d’un Valenciennes qui s’est perdu face à Châteauroux. PHOTO THOMAS LO PRESTI

té défensive. Cette fois c’est l’attaque qui était hors du coup, dans des proportions rarement vues, surtout sur les côtés où Diarra et Nangis ont été particulièrement décevants, ce qui a isolé Mothiba et donné peu de solutions à Mauricio. Comme les entrées de

TOP NOTES

Karaboué et Ndao n’ont rien apporté et que Thiago était en dedans, c’est toute une équipe qui s’est retrouvée à l’arrêt.

Sans Roudet... C’est tout sauf un scoop, à 36 ans, Sébastien Roudet (six buts et cinq

passes décisives cette saison) reste indispensable à l’expression d’une équipe qui se repose beaucoup sur son leadership. Hors jeu pour un souci au mollet en ce début d’année, le capitaine a beaucoup manqué, son activité et sa justesse ont manqué. Son envie

toujours pas être là mais l’esprit de révolte sera convoqué. La proximité du match devrait permettre aux joueurs de Réginald Ray de ne pas trop gamberger. Et leur offrira surtout la possibilité de prouver que Châteauroux n’était qu’un accident de parcours. Et que l’engagement, insuffisant vendredi, peut revenir aussi vite qu’il a disparu. C’est le minimum que VA se devra à luimême sur le terrain d’une équipe auvergnate qui joue sans complexe et semble moins sujette à de fatales sautes d’humeur. ៚ RICHARD GOTTE

ZOOM MERCATO LEBO MOTHIBA EST-IL PERTURBÉ

PAR LES APPROCHES DU LOSC ? VALENCIENNES CHÂTEAUROUX

1 16 Perquis 28 Dos Santos 25 Tahrat 8 Nestor (c) 21 Ciss 6 Thiago (Konaté 90e +2) 13 Masson 23 Nangis (Ndao 80e) 22 Mauricio 11 Diarra (Karaboué 70e) 14 Mothiba

2 5 5 5 5 5 4 5 3 5 3 5

16 Pillot 27 Traoré 4 Samnick 5 Bourillon 3 Mbone (c) 2 Alhadhur 6 Sarr 19 Sanganté 7 Tounkara (Boukari 75e) 13 Mandanne (Khad. 69e) 10 Benrahma (Neves 89e)

Arbitre : S. Frappart. Buts : Masson (2e) pour Valenciennes ; Bourillon (53e), Sarr (90e +1) pour Châteauroux. Avertissements : au Valenciennois Thiago (42e) ; aux Castelroussins Traoré (35e), Khadda (86e). Non entrés en jeu : Merville (g), Néry, Aloé, Dabo à Valenciennes ; Martin (g), Fofana, Angoula, Chergui à Châteauroux.

6 6 6 6 6 6 7 5 4 4 5

1. Medhy Guezoui 5,80 2. Perquis 5,78 3. Mothiba 5,67 4. Roudet 5,59 5. Aloé 5,47 6. Mauricio 5,40 7. Ramaré 5,13 8. Nestor, Néry 5,10 10. Thiago 5,07 11. Dos Santos 5

« Pour ce genre de questions, il faut voir avec mon agent, c’est lui qui s’occupe de ça », a gentiment botté en touche Lebo Mothiba, vendredi soir, après la défaite face à Châteauroux. Ciblé par le LOSC auquel il appartient pour renforcer son attaque dès le mercato hivernal, l’attaquant sud-africain, prêté à VA pour la saison, vit un début d’année compliqué après sa belle phase aller (huit buts). Après avoir manqué deux grosses occasions à Marseille en coupe, il n’a pas su se mettre en situation de marquer face à la Berrichonne. Réginald Ray reste prudent sur le sujet. « J’espère que ça (la situation) ne le déstabilise pas. Ce n’est pas facile à gérer pour un jeune joueur. Il reste combatif et généreux comme on le connaît, mais est aussi peut-être un peu moins fluide », indique l’entraîneur valenciennois, peu fan des périodes de mercato comme tous ses confrères. « En foot, on n’est jamais sûr à 100%, mais Lebo a un contrat chez nous cosigné par les deux clubs. On souhaite bien sûr le garder et j’en fais une affaire de principe », précise-t-il en espérant que le LOSC saura rester fair-play alors qu’il existe selon lui « différentes façons pour mettre la pression sur un joueur ». ៚ R. G.

EFFECTIF Suspendu vendredi après un carton rouge, Steve Ambri est de nouveau disponible pour le déplacement à Clermont ce mardi. VA ne pourra en revanche pas compter sur Lossemy Karaboué, qui purgera à son tour un match de suspension. Sébastien Roudet (mollet) ne devrait toujours pas être en état de jouer ce match. Un espoir demeure pour Medhy Guezoui.

SUPPORTERS En quittant le stade Vélodrome après le match de coupe de France face à Marseille (1-0 ap) dimanche 7 janvier, le car des supporters valenciennois a été victime de jets de projectiles, ce qui l’a contraint à rentrer dans le Nord avec une vitre cassée. 0019.


10 FOOTBALL LIGUE 2

LUNDI 15 JANVIER 2018 LA VOIX DES SPORTS

់ ់ LE CLASSEMENT ៌ ៌

LES RÉSULTATS Auxerre - Le Havre ................................................... 1-1 Brest - AC Ajaccio .................................................... 2-3 Nîmes - LENS ........................................................... 0-1 Niort - Nancy ............................................................ 0-0 Orléans - Reims ........................................................ 0-2 Paris FC - Bourg-en-Bresse ...................................... 2-0 Sochaux - Quevilly-Rouen ........................................ 0-1 Tours - Clermont ....................................................... 0-0 VALENCIENNES - Châteauroux ................................ 1-2 Lorient - GFC Ajaccio ................................................ 4-1

RENDEZ-VOUS VINGT ET UNIÈME JOURNÉE Lundi 15 janvier, 20 h 45 LENS - Sochaux (Canal+ Sport) Mardi 16 janvier, 21 h AC Ajaccio - Orléans Auxerre - Niort Bourg-en-Br. - Quevilly-Rouen Châteauroux - Lorient Clermont - VALENCIENNES GFC Ajaccio - Brest Le Havre - Paris FC Nancy - Nîmes Reims - Tours (En multiplex sur beIN) VINGT-DEUXIÈME JOURNÉE Vendredi 19 janvier, 20 h Bourg-en-Bresse - Reims Brest - LENS Lorient - Clermont Orléans - Auxerre Quevilly-Rouen - GFC Ajaccio Sochaux - Nancy Tours - Niort VALENCIENNES - Le Havre (en multiplex sur beIN) Samedi 20 janvier, 15 h Nîmes - Châteauroux (beIN SPORTS 1) Lundi 22 janvier, 20 h 45 Paris FC - AC Ajaccio (Canal+ Sport)

REIMS S’ENVOLE, AJACCIO AC S’ACCROCHE, LENS POURSUIT SA FOLLE REMONTEE Equipes

A DOMICILE N. P.

Pts

J.

G.

N.

P.

p.

c.

diff.

Pts

J.

G.

1 Reims

47

20

15

2

3

38

12

+26

22

9

7

1

2 Nîmes

37

19

12

1

6

40

19

+21

22

11

7

3 AC Ajaccio

37

20

11

4

5

33

20

+13

21

10

4 Paris FC

37

20

10

7

3

24

16

+8

24

5 Lorient

36

20

10

6

4

35

22

+13

6 Le Havre

35

20

10

5

5

28

16

+12

7 Brest

34

20

10

4

6

31

25

8 Châteauroux

31

20

9

4

7

26

27

9 Clermont

30

20

8

6

6

24

10 Sochaux

30

20

9

3

8

11 Niort

26

20

7

5

8

12 VALENCIENNES

25

20

7

4

13 LENS

24

20

7

14 Orléans

23

20

6

15 GFC Ajaccio

23

19

16 Nancy

21

20

17 Auxerre

20

18 Bourg-en-Bresse 19 Quevilly-Rouen 20 Tours

c.

diff.

Pts

J.

G.

c.

diff.

1

22

3

+19

25

11

8

1

2

16

9

+7

1

3

24

10

+14

15

8

5

0

3

16

9

+7

7

0

3

17

9

+8

16

10

4

4

2

16

11

+5

11

7

3

1

17

10

+7

13

9

3

4

2

7

6

+1

24

11

7

3

1

21

8

+13

12

9

3

3

3

14

14

0

21

9

6

3

0

14

6

+8

14

11

4

2

5

14

10

+4

+6

15

10

4

3

3

13

10

+3

19

10

6

1

3

18

15

+3

-1

15

9

4

3

2

8

6

+2

16

11

5

1

5

18

21

-3

18

+6

16

9

5

1

3

13

8

+5

14

11

3

5

3

11

10

+1

28

33

-5

18

10

6

0

4

17

21

-4

12

10

3

3

4

11

12

-1

24

25

-1

18

11

5

3

3

12

10

+2

8

9

2

2

5

12

15

-3

9

27

33

-6

16

11

4

4

3

15

11

+4

9

9

3

0

6

12

22

-10

3

10

28

23

+5

15

9

5

0

4

16

11

+5

9

11

2

3

6

12

12

0

5

9

25

30

-5

15

11

4

3

4

19

16

+3

8

9

2

2

5

6

14

-8

6

5

8

13

26

-13

15

9

4

3

2

8

7

+1

8

10

2

2

6

5

19

-14

4

9

7

22

27

-5

14

10

3

5

2

16

13

+3

7

10

1

4

5

6

14

-8

20

5

5

10

18

29

-11

15

10

4

3

3

11

10

+1

5

10

1

2

7

7

19

-12

17

20

5

2

13

24

43

-19

14

9

4

2

3

16

15

+1

3

11

1

0

10

8

28

-20

15

20

4

3

13

19

34

-15

10

10

3

1

6

11

16

-5

5

10

1

2

7

8

18

-10

6

20

1

3

16

10

39

-29

4

10

1

1

8

7

20

-13

2

10

0

2

8

3

19

-16

LES MATCHS LORIENT - GAZÉLEC AJACCIO 4-1 (2-0) 7 711 spectateurs. Arbitre : M. Leonard. Buts : Hamel (12e), Bouanga (44e), S. Marveaux (71e), Courtet (87e) pour Lorient ; Gomis (89e) pour le Gazelec. Avertissements aux Ajacciens Puel (19e), Mombris (74e). Lorient Petkovic ; Rose, Conté, Moreira, Le Goff ; Lemoine, S. Marveaux (cap, Danic, 71e), Wadja Tchantcho (Etuin, 78e), Bouanga ; Cabot, Hamel (Courtet, 63e). Entraîneur : Mickaël Landreau. Gazélec-Ajaccio Elana ; Puel, Bréchet (cap), Mombris, Campanini ; J. Marveaux, M’Changama, Jobello (Gomis, 59e), Anziani (Ba, 59e) ; Araujo (R. Armand, 66e), Touré Entraîneur : Albert Cartier.

NIORT - NANCY 0-0

ORLÉANS - REIMS 0-2 (0-2)

BREST - AC AJACCIO 2-3 (0-3)

3 070 spectateurs. Arbitre : M. Romain. Avertissements aux Niortais Dacosta (56e), Lamkel Ze (59e), aux Nancéeins Al. Yahia (59e) Niort Olliero ; Sans, Choplin, Dacosta, Brison ; Agouazzi (Djigla, 74e), Dembelé (cap), Roye ; Lamkel Ze (Bourhane, 89e), Dona Ndoh, Vion (Leautey, 60e). Entraîneur : Denis Renaud. Nancy Jourdren ; Al. Yahia (Diagne, 77e), Badila, Cuffaut (cap), Lang ; Robic (Hadji, 60e), Abergel, Bassi, Ba, Nordin (Busin, 81e) ; Barka Entraîneur : Vincent Hognon.

Arbitre : M. Castro Buts : Chavarria (27e), Siebatcheu (42e). Avertissements aux Orléanais Mutombo Kupa (33e), N’Goma (80e). Orléans Gallon ; Cambon, Mutombo Kupa, Monfray, Seidou ; D’Arpino, Bouby (N’Goma, 67e) ; Ziani (cap), Poha (Perrin, 67e), Gomis, Benkaid (A. Le Tallec, 67e). Entraîneur : Didier Ollé-Nicolle. Reims Mendy ; Abdelhamid, Métanire, Bouhours, Jeanvier ; Oudin (Martin, 65e), Chavalerin, Diego (Ndom, 83e), Da Cruz (cap), Chavarria ; Siebatcheu (Ngamukol, 88e) Entraîneur : David Guion.

7 574 spectateurs. Arbitre : M. Abed. Buts : Butin (73e), Charbonnier (78e) pour Brest, Wissa (10e), Nouri (27e), Gimbert (37e) pour l’AC Ajaccio. Avertissements aux Brestois Belaud (79e), Pintor (90e+2), aux Ajacciens Wissa (76e), Kane (80e), Gimbert (90e+2). Brest Larsonneur ; Bernard, Belaud (cap), Weber, Castelletto ; Faussurier, Autret (Pintor, 76e), Pi, Sissoko ; Coeff (Charbonnier, 51e), Diallo (Butin, 59e). Entraîneur : Jean-Marc Furlan. Ajaccio Leca ; Lejeune, Sainati, Avinel, Cabit ; Nouri, Coutadeur, Cavalli (cap, Laci 72e), Kane, Wissa (Camara, 81e) ; Gimbert (Marin 90e+2). Entraîneur : Olivier Pantaloni.

PARIS FC - BOURG-EN-BRESSE 2-0 (0-0)

TOURS - CLERMONT 0-0

LES BUTEURS 1. Bozok (Nîmes) 14 buts 2. Siebatcheu (Reims) 12 3. Martin (Sochaux) 10 4. Bouanga (Lorient), Hadji (Nancy) 9 5. Lopez (Lens), Mothiba (Valenciennes), Nouri, Wissa (AC Ajaccio), Duhamel (Quevilly) 8 10. Chavarria (Reims), Tchokounte (Paris FC)... 7

LES PASSEURS 1. Ferhat (Le Havre) 11 passes 2. Faussurier (Brest) 8 3. Tounkara (Châteauroux), Grange (Niort), Rigonato (Reims) 6 0020.

A L'EXTÉRIEUR N. P. p.

p.

3 477 spectateurs. Arbitre : M. Batta. Avertissements aux Tourangeaux Miguel (52e), Lippini (71e), aux Clermontois Iglesias (14e), Phojo (66e). Tours Descamps ; Lippini (cap), Cillard, Miguel, Raveloson, Mancini (Bakar, 62e) ; Belkebla, N’doye-Baye, Clemence (Bayard, 45e+1) ; Diarra, Tall. Entraîneur : Jorge Costa. Clermont Bernardoni ; Fontaine (cap), Laporte, Phojo, Gavory ; Romeric Lopy, Iglesias, Pereira Lage (Honorat, 70e), N’Diaye (Rajot, 87e) ; Dugimont, Spano (Dore, 76e). Entraîneur: Pascal Gastien.

2 806 spectateurs. Arbitre : M. Dos Santos Buts : Saint-Louis (80e), Tchokounté (90e+4). Avertissements aux Parisiens Akichi (56e), aux Bressans Pierre-Charles (45e), Martins Pereira (70e). Paris FC Demarconnay (cap) ; Sidibe, Bong, Yohou, Delaine ; Lopez (Ech Chergui, 73e), Akichi, Alami (Saint-Louis, 66e), Mandouki, Nomenjanahary (Lavigne, 79e) ; Tchokounté Entraîneur : Fabien Mercadal. Bourg-en-Bresse Deneuve ; Ponroy, Paye (Martin, 62e), Pierre-Charles (Tchenkoua, 84e) ; Faivre, Martins Pereira, Court ; Nirlo (cap), Sarr (Gamiette, 62e), Bègue, N’Simba. Entraîneur : Hervé Della Maggiore.

SOCHAUX - QUEVILLY 0-1 (0-0) AUXERRE - LE HAVRE 1-1 (0-0)

6 374 spectateurs. Arbitre : M. Wattellier. But : Gakpa (59e). Avertissements aux Sochaliens Sao (81e), aux Quevillais Mamilonne (43e), Boujedra (88e) Sochaux Prévot ; Ogier, Pendant, Ruiz, Fuchs ; Kalulu, Berenguer, Daham (Touzghar, 63e), Tardieu (cap), Meite (Sao, 78e) ; Robinet (Martin 45e+1). Entraîneur : Peter Zeidler. Quevilly Hartock ; Sery, Albert, Lefort, Clauss ; Oliveira, Basque (cap), Boujedra (Barthelemy 88e), Madiani (Rogie, 57e), Gakpa, Mamilonne (Caddy, 76e). Entraîneur: Emmanuel Da Costa Il a sans aucun doute inscrit le plus beau but du week-end en Ligue 2 : d’une frappe surpuissante de 30 mètres, Riad Nouri a participé à la belle victoire de l’AC Ajaccio à Brest. PHOTO LE TELEGRAMME

4 701 spectateurs. Arbitre : M. Gaillouste. Buts : Sané (84e, sp) pour Auxerre, Gory (68e) pour Le Havre. Avertissements à l’Auxerrois Obraniak (31e) et au Havrais Coulibaly (61e). Auxerre Boucher ; Arcus, Tacalfred, A. Ba, Polomat ; Bi Touré (Sakhi, 76e), Adéoti (c), Obraniak (Sané, 75e) ; Barreto (Sangaré, 85e), Yattara, Philippoteaux. Entraîneur : Pablo Corréa. Le Havre Balijon ; Y. Coulibaly, Moukoudi, Bain, Sa. Camara ; Youga (Guitane, 75e), Lekhal ; Assifuah (Gory, 54e), JP Fontaine, Bonnet (c) ; Mateta. Entraîneur : O. Tanchot.


FÉMININES FOOTBALL 11

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

់ ់ LOSC PSG ៌ ៌

EN PROGRÈS, LE LOSC DOIT MAINTENANT S'IMPOSER Défait de peu lors de ses deux derniers matchs officiels par le PSG, un des cadors français, le LOSC confirme sa progression. Il doit désormais la valider en l'emportant face à ses adversaires directs pour le maintien.

I

l y a la simple lecture comptable. Entre la claque reçue au match aller (6-1), les deux matchs beaucoup plus accrochés en Coupe de France le week-end dernier (1-0) et en championnat samedi pour le retour (1-3), le LOSC a réduit l'écart avec une des plus grosses équipes françaises. « Sur ce genre de match, on voit qu’on a progressé depuis septembre. Nous ne sommes plus le petit promu, mais une vraie équipe de D1 », juge la buteuse lilloise Jessica Lernon. Après avoir joué les yeux dans les yeux avec Paris en Coupe, l'équipe lilloise, logiquement défaite ce week-end, a également fait montre de ressources mentales. Capable de revenir au score malgré des éléments défavorables (blessure, grossière erreur de sa gardienne), elle s'est montrée conquérante et ambitieuse jusqu'au bout.

Patrice Lair encense Lille, une « équipe d'avenir » Lille grandit, c'est une certitude. Cela se voit autant dans la déception des Lilloises que dans le respect montré par le clan parisien après la rencontre. Si Laure Boul-

« SUR CE GENRE DE MATCH, ON VOIT QU’ON A PROGRESSÉ DEPUIS SEPTEMBRE. » JESSICA LERNON STADIUM 7/10

leau a évoqué « deux matchs sur courant alternatif » du PSG, elle a aussi reconnu « beaucoup de qualités » au LOSC. En premier lieu l'agressivité et l'envie, symbolisées par les milieux Demeyere et Bultel, débordantes d'énergie. L’entraîneur parisien, lui, va plus loin. « Lille progresse, prend confiance et n'aura aucun souci pour rester en Ligue 1. C'est une équipe d'avenir », lâche Patrice Lair. Des mots qui ont un poids vu l'expérience du bonhomme, vainqueur de plusieurs Ligue des Champions, coupes et championnats de France dans un passé proche.

Ne pas se tromper d'objectif Reste une autre réalité mathématique : malgré sa nouvelle prestation convaincante face au PSG, Lille est retombé à la 9e place. « Il reste du travail », confirme Jessica Lernon, auteure de son premier but en D1. « Maintenant, on doit prendre les points le plus vite possible, rappelle l'entraîneur lillois Jérémie Descamps. Il ne faut pas se tromper d'objectif ». Le maintien et uniquement le maintien. Dans cette optique, Lille défiera samedi un concurrent direct, Albi (7e), venu chercher un nul (1-1) à l'aller face à un LOSC qui « s’était loupé », dixit Lernon. La qualification de la dernière recrue, Kenza Dali, est espérée pour ce long déplacement. Avec ou sans elle, il serait de bon ton d'afficher à nouveau les progrès entrevus. Mais surtout de les retranscrire au tableau d'affichage. ៚ VINCENT BILLET

2 287 SPECT.

RÉSULTATS ET CLASSEMENT DIVISION 1 FÉMININE

LILLE

PSG

1

3

Arbitre : Melle Bartnik. Buts : Lernon (51e) pour Lille, Hermoso (23e), Delie (59e), Boquete (90e+5) pour Paris. LOSC Launay ; Lernon ; Chapeh, Coutereels (cap.), Dafeur ; Saidi, Pasquereau (Mansuy, 14e, Dolignon, 70e), Demeyere, Bultel ; Coryn, Sarr (Boucly, 82e). Entraîneur : Jérémie Descamps. PSG Endler ; Perisset, Geyoro, Paredes, Boulleau (Lawrence, 54e) ; Diallo, Formiga (c), Diani, Hermoso, Katoto (Boquete, 74e) ; Delie (Baltimore, 82e). Entraîneur : Patrice Lair.

៑LOSC - Paris SG ........................................................ 1-3 ៑Montpellier - Marseille ........................................... 3-2 ៑Bordeaux - Fleury-Mérogis..................................... 3-3 ៑Guingamp - Rodez..................................................... 3-1 ៑Paris FC - Lyon .......................................................... 0-4 ៑Soyaux - Albi............................................................. 1-1 Clubs 1 Lyon 2 Paris SG 3 Montpellier 4 Paris FC 5 Bordeaux 6 Soyaux 7 Albi 8 Guingamp 9 LOSC 10 Fleury-Mérogis 11 Rodez 12 Marseille

Pts 39 34 30 19 15 14 12 12 11 10 10 6

J. 13 13 12 12 12 13 12 13 12 12 13 13

G. N. P. p. c. 13 0 0 63 2 11 1 1 37 7 10 0 2 45 15 6 1 5 22 24 4 3 5 13 20 3 5 5 11 21 3 3 6 8 21 3 3 7 10 23 3 2 7 13 27 3 1 8 12 31 2 4 7 10 36 1 3 9 12 29

RENDEZ-VOUS DOUZIÈME JOURNÉE (MATCH EN RETARD) Dimanche 21 janvier, 14 h 30 Albi - Bordeaux QUATORZIÈME JOURNÉE Dimanche 4 février, 15 h Albi - LOSC Fleury-Mérogis - Soyaux Marseille - Bordeaux Paris SG - Guingamp Rodez - Paris FC Lundi 5 février, 21 h Lyon - Montpellier

Les Parisiennes ont été dithyrambiques au sujet des Lilloises. PHOTO STEPHANE MORTAGNE 0021.


12 FOOTBALL NATIONAL LES MATCHS DUNKERQUE – AVRANCHES 2-2 (1-1) 1 200 spectateurs. Arbitre : M. Galibert Buts : D. Fachan (9e), M. Fachan (89e) pour Dunkerque ; Bonenfant (45e+5), Thiaré (55e) pour Avranches. USLD : Ligali, M. Fachan, Mazikou, Touré, Demory (Serin, 61e), D. Fachan, Banor (Allart, 79e), Mazikou, Boudaud, Candas (Bruneel, 84e), Grich. Entraîneur : Didier Santini.

LES HERBIERS - CHAMBLY (0-1)

1-3

1 092 spectateurs. Arbitre: M. Lepaysant. But : Gboho (89e) pour les Herbiers; Henry (4e), Montiel (85e, 90e+2) pour Chambly.

PAU - LYON DUCHERE 1-1 (1-1) 600 spectateurs. Arbitre : M. Kherradj. Buts : Gbaklé (5e) pour Pau, Martin (40e, csc) pour Lyon Duchère.

RODEZ - GRENOBLE 0-2 (0-2) 3 300 spectateurs. Arbitre : M. Stinat. Buts : Abou Demba (10e), Elogo (40e, sp).

SANNOIS ST-GRATIEN - LAVAL 1-1 (0-0) 750 spectateurs. Arbitre : M. Bouille. Buts : Traoré (66e) pour Sannois, N’Dilu (72e) pour Laval.

CRETEIL - MARSEILLE CONSOLAT 1-1 (0-1) 960 spectateurs. Arbitre : M. Leleu. Buts : Pouye (82e) pour Créteil, Sacko (30e) pour Marseille.

CONCARNEAU - BEZIERS 3-1 (2-1) 1 823 spectateurs. Arbitre : M. Rouinsard. Buts : Idazza (7e), Damessi (74e), Nsimba (77e) pour Concarneau, Rabillard (13e, sp) pour Béziers.

RED STAR - CHOLET 1-0 (0-0) 2 680 spectateurs. Arbitre : M. Landry. But: Teuma (70e).

LUNDI 15 JANVIER 2018 LA VOIX DES SPORTS

់ ់ DUNKERQUE – AVRANCHES ៌ ៌

L’USLD EN NÉGATIF

C

e n’est pas la soirée dont ils avaient rêvé. Dunkerque voulait quitter son stade Tribut dans sa version historique, avant sa destruction, puis sa reconstruction, par un succès. À défaut de maîtrise face à Avranches, l’USLD y a mis de l’énergie. Marc Fachan a égalisé à la 89e et Dimitri Boudaud a eu cette énorme occasion, à la 92e, qui aurait propulsé le public nordiste vers la case euphorie ! Malheureusement, il n’a trouvé que le poteau. Tout le monde est reparti sur sa faim, les plus pessimistes se disant qu’il n’y a déjà plus grandchose à espérer cette saison. Mais plus que la soirée, ce n’est pas la semaine dont l’USLD avait rêvé. Mardi, la commission d’appel de la DNCG avait rendu une décision qui glace : trois points de retrait confirmés et interdiction de recruter. Trois unités de moins au compteur, dans un championnat qui se joue parfois à la photo-finish, c’est conséquent. En outre, Dunkerque ne peut pas se renforcer devant. Le souci, c’est que Cédric Tuta, après le « penaltygate », n’a pas été remplacé. Et que Cheick Timite, opéré du genou, ne

RÉSULTATS ET CLASSEMENT NATIONAL ៑Concarneau - Béziers.................................................... 3-1 ៑Créteil - Marseille Consolat........................................ 1-1 ៑DUNKERQUE - Avranches ............................................ 2-2 ៑Les Herbiers - Chambly................................................. 1-3 ៑Pau - Lyon-Duchère ....................................................... 1-1 ៑Rodez - Grenoble ............................................................ 0-2 ៑Saint-Gratien - Laval ..................................................... 1-1 ៑Red Star - Cholet............................................................. 1-0 Clubs 1 Grenoble 2 Red Star 3 Rodez 4 Cholet 5 Saint-Gratien 6 Lyon-Duchère 7 Pau 8 DUNKERQUE 9 Chambly 10 Laval 11 Marseille Consolat 12 Béziers 13 Créteil 14 Concarneau 15 Les Herbiers 16 BOULOGNE-SUR-MER 17 Avranches

Trois points de retrait confirmés et interdiction de recruter : l’USLD va devoir trouver des solutions.

reviendra pas avant avril, au mieux. On parle de deux garçons titulaires, à la pointe de l’attaque, en début de saison… L’USLD a commencé 2018 par deux matchs où ses attaquants n’ont pas trouvé les filets. Face à Metz ou contre Avranches, les frères Fachan (Marc, arrière droit et Damien, milieu défensif) ont marqué. Mais il va falloir trouver des solutions pour aller le plus

vite à l’essentiel : le maintien. Dans cette configuration, Dunkerque ne peut pas rêver raisonnablement en grand. Didier Santini avait décidé de titulariser le jeune Valentin Candas. Il s’en est bien sorti. Une des rares bonnes nouvelles de la semaine. « Je suis content des jeunes (avec Demory). Ils ont montré pas mal de choses. J’aurais aimé que Val’ marque », lâchait Santini. Il aura d’autres occasions. ៚ F. S.

Pts 31 31 31 25 24 22 22 22 21 21 20 20 19 18 15 15 14

J. G. N. P. p. c. 17 8 7 2 20 11 17 8 7 2 21 11 17 9 4 4 23 16 17 7 4 6 31 25 17 5 9 3 21 22 17 5 7 5 14 16 16 5 7 4 26 22 17 6 7 4 26 22 17 5 6 6 20 17 17 4 9 4 18 18 17 5 5 7 17 23 17 4 8 5 17 21 16 5 4 7 18 23 17 4 6 7 19 20 17 3 6 8 18 27 16 3 7 6 15 20 17 3 5 9 19 29

RENDEZ-VOUS DIX-NEUVIÈME JOURNÉE Vendredi 19 janvier, 20 h Avranches - Créteil Béziers - Saint-Gratien Chambly - Concarneau Cholet - Pau Grenoble - BOULOGNE Laval - Rodez Lyon-Duchère - Les Herbiers Marseille Consolat - Red Star

Exempt : DUNKERQUE

bpifrance.fr LA_VOIX_NORD_255x150_Volonte.indd 0022.A

1

RCS 507 523 678

Entrepreneurs, contactez l’une de nos 48 implantations régionales

1424419700VD

Liberté Égalité

28/12/17 09:41


ÉTRANGER FOOTBALL 13

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

ESPAGNE LE BARÇA

RESTE INSATIABLE ANGLETERRE CITY N’EST

À un moment, on a cru que le Barça allait tomber dans le piège habituel. Incapable de gagner à San Sebastian depuis 2007, le club catalan perdait 0-2 après 34 minutes de jeu. Et un but de Willian José lui avait été injustement refusé pour une faute inexistante sur Rakitic. Mais le leader de la Liga est insubmersible. Sous une pluie drue, il s’est mis en marche juste avant la pause. L’espoir est venu de Paulinho, improbable recrue devenue indispensable en quelques semaines. Passeur décisif sur le coup, Luis Suarez (notre photo) a ensuite fait parler son efficacité offensive. Il a égalisé avec chance, son centre au deuxième poteau pour Sergi Roberto ayant terminé au fond des filets. L’Uruguayen a ensuite donné l’avantage au club blaugrana, lancé par une tête du revenant Vermaelen. En fin de rencontre, Lionel Messi a marqué un coup franc direct magnifique, de trente mètres. Grâce à ce succès, les hommes d'Ernesto Valverde restent larges leaders de la Liga (51 points). Quatrième, le Real Madrid est à dixneuf longueurs. L’Atlético (42 points) et Valence (40 points) se partagent le podium.

PLUS INVINCIBLE

Hier, le choc de cette 23e journée a prouvé que les Citizens de Manchester City, battus pour la première fois de la saison en Premier League (4-3), n’étaient pas invincibles (ils l’étaient depuis le 5 avril dernier et une défaite contre Chelsea, soit trente matchs de « PL »), et que les Reds de Liverpool pouvaient, eux, réaliser une seconde partie de championnat brillante même sans leur magicien brésilien Philippe Coutinho. L’équipe de Klopp a emballé une partie qui s’est jouée à 200 à l’heure grâce à la folie de ses attaquants et un gros travail sur le plan défensif. Oxlade-Chamberlain (notre photo) s’est illustré en inscrivant le premier but du match et en délivrant une passe décisive pour Firmino sur le deuxième. Une grande prestation, tout comme celle de Salah, autre héros du match, auteur d’un lob de trente mètres. Sadio Mané a parachevé le festival offensif d’un tir en en lucarne. Leroy Sané, Bernardo Silva et Gundogan sont les buteurs côté mancunien. Les hommes de Guardiola restent leader avec quinze points d’avance sur Manchester United, attendu lundi soir face à Stoke. Liverpool est 3e.

ALLEMAGNE COLOGNE, L’HEURE

DE LA RENAISSANCE ?

ALLEMAGNE

ANGLETERRE

ESPAGNE

៑Chelsea - Leicester.................................................. 0-0 ៑Crystal Palace - Burnley.......................................... 1-0 ៑Huddersfield - West Ham........................................ 1-4 ៑Newcastle - Swansea............................................. 1-1 ៑Tottenham - Everton.................................................. 4-0 ៑Watford - Southampton............................................ 2-2 ៑West Bromwich - Brighton..................................... 2-0 ៑Bournemouth - Arsenal............................................ 2-1 ៑Liverpool FC - Manchester City.............................. 4-3

៑Getafe - Malaga........................................................ 0-0 ៑Eibar - Atlético Madrid............................................ 0-1 ៑Girona - Las Palmas................................................. 6-0 ៑La Corogne - Valence............................................... 1-2 ៑Real Madrid - Villarreal........................................... 0-1 ៑Deportivo Alavés - FC Séville................................. 1-0 ៑Espanyol Barcelone - Bilbao.................................. 1-1 ៑Levante - Vigo........................................................... 0-1 ៑Real Sociedad - FC Barcelone................................ 2-4

Clubs 1 Munich 2 Leipzig 3 Schalke 04 4 Borussia Dortmund 5 Bayer Leverkusen - Mönchengladbach 7 Augsbourg - Francfort - Hoffenheim 10 Hanovre 96 11 Berlin 12 Fribourg - Stuttgart - Wolfsbourg 15 Mayence 16 Brême 17 Hambourg 18 Cologne

Clubs 1 Manchester City 2 Manchester United 3 Liverpool FC 4 Chelsea 5 Tottenham 6 Arsenal 7 Burnley 8 Leicester 9 Everton 10 Watford 11 West Ham 12 Crystal Palace 13 Bournemouth 14 Huddersfield 15 Newcastle 16 Brighton 17 Southampton 18 Stoke 19 West Bromwich 20 Swansea

Clubs 1 FC Barcelone 2 Atlético Madrid 3 Valence 4 Real Madrid 5 Villarreal 6 FC Séville 7 Eibar 8 Girona 9 Vigo 10 Bilbao 11 Getafe 12 Leganes 13 Bétis Séville 14 Espanyol Barcelone 15 Real Sociedad 16 Levante 17 Deportivo Alavés 18 La Corogne 19 Malaga 20 Las Palmas

J. G. N. P. p. 18 14 2 2 40 18 9 4 5 30 18 8 6 4 29 18 8 5 5 39 18 7 7 4 35 18 8 4 6 28 18 7 6 5 28 18 7 6 5 21 18 7 6 5 28 18 7 5 6 27 18 6 6 6 26 18 4 8 6 18 18 6 2 10 14 18 3 11 4 21 18 4 5 9 21 18 3 7 8 14 18 4 3 11 15 18 2 3 13 12

c. 12 26 24 24 26 30 23 19 23 28 26 32 21 21 31 21 26 33

■ ARSENAL : « DÉCISION IMMINENTE » POUR ALEXIS SANCHEZ Arsène Wenger a admis avant le coup d’envoi du match d’Arsenal à Bournemouth, hier après-midi, qu’une annonce sur l’avenir d’Alexis Sanchez (notre photo), absent de la feuille de match, était « imminente ». Le joueur de 29 ans, sous contrat jusqu’en juin prochain, est donné partant à Manchester (City ou United), voire à Liverpool, l’hypothèse d’un maintien à Arsenal étant de loin la moins probable. Pour palier ce départ, le club londonien aurait d’ailleurs déjà jeté son dévolu sur Malcom, l’attaquant brésilien de Bordeaux. Selon le « Mail », Arsenal serait prêt à mettre 39 millions d’euros sur la table, alors que les Girondins en attendent 50. ■ ARDA TURAN QUITTE LE FC BARCELONE POUR L’ISTANBUL BASAKSEHIR Au placard au Barça, où il dispose d’un contrat jusqu’en 2020, Arda Turan a quitté le club espagnol pour s’engager avec l’Istanbul Basaksehir, qui joue les premiers rôles dans le championnat de Turquie. L’opération n’est pas un transfert sec, mais un prêt jusqu’à la fin de la saison, plus deux saisons supplémentaires soit… jusqu’à la fin de son contrat. Ce prêt de deux ans et demi permet au Barça de pouvoir le rapatrier si besoin, alors que le club turc dispose aussi d’une option d’achat. ■ LEON GORETZKA (SCHALKE 04) PROCHE DU BAYERN MUNICH Alors que son contrat à Schalke 04 s’achèvera au mois de juin, Leon Goretzka est libre de parler avec d’autres clubs pour un transfert gratuit à la fin de la saison. L’international allemand de 22 ans, courtisé par les plus grands clubs européens, est proche du Bayern Munich. Il rendra sa décision officielle « dans les prochains jours », selon Karl-Heinz Rummenigge, le président du club bavarois.

■ NABY KEITA (RB LEIPZIG) N’IRA PAS À LIVERPOOL DÈS CET HIVER Faut-il y voir le début de la remontée ? L’arrivée de Naby Keita à Liverpool sera bien effective cet été, mais ne sera pas avancée à cet hiver. Alors que les spéculations sur un transfert anticipé du joueur de Leipzig circuS’il demeure dernier de Bundesliga, le laient intensément ces derniers jours, le club allemand a mis fin au suspens en annonçant que le milieu guinéen restera à Leipzig jusqu’au 30 juin. FCK vient de gagner deux fois de suite. Hier, le club de Sehrou Guirassy l’a em- LE BAROMÈTRE DES NORDISTES porté de justesse face à MönchengladPIERRE-EMERICK AUBAMEYANG 刂 刂 EN VEDETTE bach, grâce à une réalisation de Simon Récemment sanctionné pour manquement FRANCK RIBÉRY au règlement interne au club, sur le départ Terodde à la dernière minute (2-1). Notre « Francky » national a montré qu’il du Borussia Dortmund, l’ancien attaquant

៑Bayer Leverkusen - Munich.................................... 1-3 ៑Augsbourg - Hambourg............................................ 1-0 ៑Brême - Hoffenheim................................................. 1-1 ៑Francfort - Fribourg.................................................. 1-1 ៑Hanovre 96 - Mayence............................................. 3-2 ៑Leipzig - Schalke 04................................................. 3-1 ៑Stuttgart - Berlin....................................................... 1-0 ៑Borussia Dortmund - Wolfsbourg........................... 0-0 ៑Cologne - Mönchengladbach................................. 2-1 Pts 44 31 30 29 28 28 27 27 27 26 24 20 20 20 17 16 15 9

LE MERCATO EN BREF

Pts 62 47 47 47 44 39 34 31 27 26 25 25 24 24 23 23 21 20 19 17

J. 23 22 23 23 23 23 23 23 23 23 23 23 23 23 23 23 23 22 23 23

G. N. P. p. c. 20 2 1 67 17 14 5 3 45 16 13 8 2 54 28 14 5 4 41 16 13 5 5 46 21 11 6 6 41 30 9 7 7 19 20 8 7 8 34 32 7 6 10 25 38 7 5 11 33 42 6 7 10 29 41 6 7 10 21 33 6 6 11 24 35 6 6 11 19 39 6 5 12 21 31 5 8 10 17 29 4 9 10 23 34 5 5 12 23 47 3 10 10 18 30 4 5 14 14 35

Pts 51 42 40 32 31 29 27 26 25 25 24 24 24 24 23 18 18 16 12 11

J. 19 19 19 18 19 19 19 19 19 19 19 17 18 19 19 19 19 19 19 19

G. N. P. p. c. 16 3 0 52 9 12 6 1 28 8 12 4 3 40 19 9 5 4 32 17 9 4 6 26 21 9 2 8 23 28 8 3 8 24 31 7 5 7 28 28 7 4 8 33 27 6 7 6 21 20 6 6 7 22 18 7 3 7 13 14 7 3 8 30 34 6 6 7 16 22 6 5 8 33 34 3 9 7 15 26 6 0 13 14 27 4 4 11 21 37 3 3 13 13 32 3 2 14 14 46

Retrouvez tous les résultats des championnats européens sur notre application

avait encore du feu dans les jambes. Vendredi soir, en concluant un contre d’un tir à ras de terre, le Boulonnais a participé à la solide victoire du Bayern

du LOSC n’était pas sur la feuille de match pour affronter Wolfsburg, hier. L’attaquant gabonais était écarté pour « raisons disciplinaires ». Courtisé par deux clubs chinois, « PEA » a manqué une réunion d’équipe « très importante », selon le coach Peter Stöger.

SERGE AURIER

sur la pelouse du Bayer Leverkusen (1-3). Les hommes de Jupp Heynckes s’offrent ainsi treize points d’avance sur Leipzig. À l’issue de la rencontre, l’attaquant français a réitéré son souhait de prolonger avec le club allemand : « Je veux rester aussi longtemps que possible ici. Je suis en bonne santé, je suis toujours heureux de jouer et j’ai du plaisir avec cette équipe et avec mes fans. » Son contrat expire au 30 juin et le club n’a pour l’instant rien dit sur une possible prolongation.

Samedi, le joueur formé à Lens était titulaire sur le côté droit de la défense de Tottenham, vainqueur à Wembley contre Everton (4-0). L’international ivoirien s’est illustré en étant passeur décisif sur le premier but, signé Son.

RAPHAËL VARANE Formé au RC Lens, l’international français traverse une période pour le moins difficile avec le Real Madrid. Son équipe s’est inclinée à domicile face à Villarreal, samedi (0-1). Titularisé en défense, le natif de Lille a disputé l’intégralité de la rencontre. Il est en retard sur la contre-attaque qui amène 0023.


14 FOOTBALL AMATEUR LE MAG

LUNDI 15 JANVIER 2018 LA VOIX DES SPORTS

់ ់ AVENTURE ៌ ៌

DIX-HUIT MOIS DANS LA PEAU DU SÉLECTIONNEUR DU TCHAD Le désormais futur ex-entraîneur de Wasquehal (N3), Emmanuel Trégoat, a dirigé la sélection tchadienne de 2014 à 2015 avec à la clé une belle expérience humaine et des tas d’anecdotes qu’il regroupe dans un livre. » Extraits.

Si l’expérience wasquehalienne a tourné court, Emmanuel Trégoat espère rebondir et trouver un autre club dans la région. PHOTO STEPHANE MORTAGNE

D

ébut 2014, alors entraîneur du Paris FC, Emmanuel Trégoat est mis en contact avec la fédération tchadienne qui lui propose de devenir sélectionneur. Le début d’un an et demi riche en émotions. Les qualifications pour la CAN 2015.À peine le survêtement du Tchad (un pays d’Afrique centrale) enfilé, Emmanuel Trégoat doit s’atteler à préparer une double confrontation périlleuse face au Malawi et doit composer avec l’arrivée tardive de certains joueurs. « Nous sommes allés là-bas pour le match aller et on a découvert un très beau pays, vert et montagneux. Sur le terrain, face à une équipe bien mieux 0030.

positionnée que la nôtre au classement FIFA, nous avons perdu 2-0. » Au retour, sur son sol, le Tchad doit s’imposer 3-0 afin de poursuivre l’aventure. Et les choses commencent bien. « Nous menons 3-0 au bout d’une demiheure de jeu ! Nous regagnons ensuite les vestiaires et constatons qu’un cambriolage a eu lieu. Les joueurs, volés, refusent alors de reprendre le match, nous nageons en plein imbroglio avec des militaires partout ! Avec l’afflux de personnes dans les tribunes, certains en avaient profité pour voler les affaires des joueurs… » En seconde période, le Malawi réduit la marque et élimine des Tchadiens déconcentrés. Sacrée journée. Le périple nigérian.Juin 2015, afin de préparer un

match difficile face aux Super Eagles, pour le compte des éliminatoires de la CAN 2016, la sélection tchadienne, qui entre-temps a inscrit une première ligne à son palmarès fin 2014 en s’adjugeant la Coupe CEMAC (Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale), dispute deux matchs de préparation en région parisienne face à une sélection sénégalaise puis la Guinée-Conakry de Luis Fernandez. À quelques heures du départ direction le Nigéria, pour une histoire d’engagements financiers non tenus par leur fédération, les Tchadiens improvisent une grève. « Nous avons vécu une sorte de Knysna bis ! Dans le bus pour l’aéroport Charles-De Gaulle, les joueurs me disent “coach on n’y va pas”. Pour ne

rien arranger, nos dirigeants n’avaient pas prévu d’hôtel. Nous pensons en trouver un dans les environs de l’aéroport, mais une fois arrivés, le gérant, qui avait indiqué au téléphone qu’il avait de la place, prétend finalement le contraire lorsqu’il se rend compte que nous sommes la sélection tchadienne ! » Une fois les problèmes de grève et d’hôtel réglés, la sélection met le cap sur le Nigéria via la Turquie. « Arrivés en Afrique, Turkish Airlines nous informe que nos bagages ont été perdus. Entre l’absence de nos affaires personnelles, la fatigue et une séance d’entraînement faite à l’arrache, nous n’avons pas préparé ce rendez-vous dans de bonnes conditions. » Après avoir résisté 45 minutes, le Tchad s’inclina finalement 2-0. ៚ P.-G. LESPINASSE

LE LIVRE Avec son ouvrage, Emmanuel Trégoat a avant tout souhaité partagé l’aventure qu’il a vécue l’espace de dix-huit mois et qui l’a marqué à jamais. « C’est une feuille de route, j’ai pris des tas de notes à cette période. Ça permettra aux dirigeants tchadiens de voir le travail qui avait été effectué et ce qu’il restait à faire, mais aussi aux supporters de prendre conscience qu’il y a bel et bien une équipe de foot au Tchad. » Le livre pourrait également donner des envies d’ailleurs à d’autres techniciens. « Je l’ai écrit aussi pour ceux qui souhaiteraient partir à l’étranger. Humainement, c’est génial, très enrichissant. » « Victoires et turbulences », disponible sur edilivre.com (25 euros).


ACTU FOOTBALL AMATEUR 15

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

COUPE DE LA CÔTE D’OPALE

UN ÉPILOGUE 84 JOURS PLUS TARD Le 22 octobre dernier se tenait un match de Coupe de la Côte d'Opale entre la réserve d’Hesdin-l’Abbé et Le Portel GPF . Au terme des 90 minutes, les deux équipes se tenaient en échec 1-1 et en passaient par les tirs au but. Hesdin-l’Abbé remportait la séance 3 -2. Jusqu’ici, rien d’anormal. Sauf que… l’arbitre, peut-être plus habitué au futsal, n’avait fait tirer que trois penaltys par équipe. Contestant la décision, Le Portel GPF posait une réserve. Le cas était étudié en commission et le verdict allait surprendre les deux équipes : seule la séance devait être retirée. Joint par téléphone, Jérôme Millet , secrétaire du GPF, restait dubitatif. « Je crois que c’est du jamais vu. C’est une décision totalement ahurissante. » Philippe Boitrelle , président de l’US Hesdin-l’Abbé, confirme.

Dénouement des plus tardifs « La commission s’est tenue le 14 novembre dernier. J’ai été très honnête en confirmant que l’arbitre n’avait fait tirer que trois penaltys. J’aurais compris que l’on nous demande de

rejouer le match. Je militais plutôt pour une qualification des deux équipes. Mais, on nous a demandé de simplement retirer la séance de tirs au but. Et qui plus est, la commission décide d’inverser la rencontre. C’est une décision totalement absurde. » Initialement prévue le 10 décembre dernier, la séance est annulée, la faute à un épisode neigeux sur la côte. Les deux équipes sont prévenues, l’arbitre non. Finalement, le dénouement de ce fâcheux imbroglio s’est tenu ce dimanche soit 84 jours après le match initial. Et l’on a bien assisté à une séance complète de tirs au but qu’Hesdin-l’Abbé remportera (5-3). En partie soulagé par l’issue finale, Philippe Boitrelle ne décolérait pas : « Je serais allé jusqu’au bout de la logique. Si le GPF était passé, j’aurai posé une réserve. Je précise que je n’ai rien contre le GPF, que la décision la plus équitable aurait été de qualifier les deux équipes. » Étonnamment, le district ne s’était pas fait représenter ce dimanche. Peut-être par peur de représailles ou peur du ridicule tout simplement. TEXTE ET PHOTO B. W.

MERCATO L’ANCIEN LENSOIS DEME

N’DIAYE A SIGNÉ À ARRAS

Hesdin-l’Abbé B (en noir) s’est qualifié face au Portel GPF (en rose) trois mois après le match.

HEURTS GRAVES INCIDENTS À

LA DÉCLA’

HAZEBROUCK ! Après le coup de sifflet final du match entre Hazebrouck et Malo (R1), une échauffourée entre partisans des deux camps a eu lieu à l’opposé de la tribune officielle. Provocations et coups ont été échangés...

FUTSAL LES BLEUS SÉLECTIONNÉS

POUR L’EURO 2018 En quelques heures, le club d’Arras a trouvé un remplaçant à Jordan Herbaut, blessé. L’ancien international sénégalais qui a porté les couleurs du RC Lens était ce samedi aligné en championnat à Croix. La grave blessure à l’épaule de Jordan Herbaut, l’avant-centre arrageois, actuel meilleur buteur de National 2, a fait réagir au plus vite les dirigeants arrageois. En contact depuis quelque temps avec le club du président Boulnois, Deme N’Diaye, l’ancien attaquant du Racing-club de Lens où il a joué de 2012 à 2016, a signé à Arras-Football et a effectué ses grands débuts avant-hier à Croix, sa qualification ayant été entérinée par la Fédération. Le Sénégalais, que l’on avait découvert avec Arles-Avignon dans les années 2010, apportera, à 32 ans, son expérience au groupe arrageois et son association avec les Bernard, Steppé ou encore Dumortier, promet beaucoup.

Le sélectionneur Pierre Jacky a communiqué la liste des 14 joueurs qui défendront les couleurs de l’équipe de France de futsal, qui s’apprête à disputer sa toute première compétition internationale avec la phase finale de l’Euro 2018 en Slovénie (du 30 janvier au 10 février). Les quatorze joueurs qui avaient pris part aux derniers matches amicaux en Hongrie le mois dernier ont tous été reconduits, dont les gardiens nordistes Djamel Haroun

(Roubaix AFS) et Joévin Durot (Roselies Futsal, Belgique). Les Bleus effectueront un premier stage de préparation à Clairefontaine en fin de semaine, puis s’envoleront pour la Croatie avec un second stage préparatoire, où deux matchs amicaux à huis clos sont programmés contre la Serbie (le 24 janvier) et l’Italie (le 26 janvier). Puis la délégation française ralliera Ljubljana le 28 janvier, avant de lancer son Euro contre l’Espagne le 31 janvier.

« On n’a pas existé dans les duels. L’implication des joueurs est loin des espé-rances. » Patrick Collot, le coach de la réserve lilloise (N2), était plutôt mécontent après le revers subi par les siens à Sainte-Geneviève (2-0). 0031.


16 FOOTBALL AMATEUR NATIONAL 2 ់ ់ CROIX – ARRAS ៌ ៌

STADE JACQUES DEBUCK

CROIX

ARRAS

1

1

Mi-temps : 1-0 Arbitre : M. Rossini. Buts : De Parmentier (32e) pour Croix ; Boumahammed (84e) pour Arras. CROIX : Pétrel ; Dos Santos, Zmijak (c), Dia, Tchany ; Obino ; De Parmentier, Robail (Grébaut, 81e), Debordeaux (Minang Ndéma, 90e+1) ; Napol, Diallo. Entraîneur : Dominique Carlier. ARRAS : Crombez ; Eickmayer, Robert, Lherbier, El Bouhabi (Jankowski, 88e) ; Ait Bouhou, Deledeuil (Abeddou, 79e), Steppe (Boumahammed, 69e) ; Lamiaux, Ndiaye, Bernard (c). Entraîneur : Reynald Dabrowski.

NATIONAL 2 - GROUPE C ៑Beauvais - Viry-Châtillon............................................. 5-0 ៑CROIX - ARRAS................................................................ 1-1 ៑Furiani - Amiens AC....................................................... 1-1 ៑LENS B - Poissy............................................................... 1-1 ៑Reims B - Fleury-Mérogis .................................... Reporté ៑Saint-Maur - Drancy .............................................. Reporté ៑Sainte-Geneviève - LILLE B......................................... 2-0 ៑Sedan - Bastia ................................................................. 2-0 Clubs Pts J. G. N. P. p. c. 1 Fleury-Mérogis 29 14 9 2 3 22 14 2 Sainte-Geneviève 29 16 9 2 5 21 18 3 Sedan 27 15 8 3 4 27 14 4 Bastia 27 16 7 6 3 20 14 5 Saint-Maur 23 14 6 5 3 21 15 6 Drancy 22 13 5 7 1 14 9 7 Amiens AC 21 16 6 3 7 11 12 8 ARRAS 19 13 5 4 4 24 19 9 Viry-Châtillon 19 13 5 4 4 15 16 10 Furiani 18 16 5 3 8 16 26 11 Beauvais 17 15 5 2 8 21 23 12 Poissy 16 15 4 4 7 15 23 13 LILLE B 15 15 3 6 6 17 25 14 CROIX 15 16 2 9 5 12 18 15 LENS B 13 15 3 4 8 20 24 16 Reims B 10 14 2 4 8 21 27

RENDEZ-VOUS JOURNEE 17 Samedi 20 janvier, 18h Amiens AC - Sainte-Geneviève ARRAS - Reims B Bastia - Beauvais Drancy - CROIX Fleury-Mérogis - LENS B LILLE B - Sedan Poissy - Furiani Viry-Châtillon - Saint-Maur

COULISSES MERCATO Avec une infirmerie qui peine à se vider, les Croisiens ont déjà bouclé une arrivée dans le secteur offensif avec le Valenciennois Gwenn Foulon, prêté jusqu’à la fin de la saison. Pour autant le président Weynants n’a pas encore bouclé le marché croisien : « Nous avons plusieurs pistes à l’étude ».

CLÉ À la mi-temps, les 22 acteurs étaient pressés de se réchauffer aux vestiaires. Mais les Arrageois sont restés quelques minutes devant une porte close. Le préposé aux clés avait disparu mais aucune réflexion de la part des Artésiens. Une attitude à souligner ! 0032.

LUNDI 15 JANVIER 2018 LA VOIX DES SPORTS

CROIX MANQUE LE COUP PARFAIT Dans un match enlevé, Croix et Arras se sont neutralisés (1-1). Ce match nul est synonyme de chute dans la zone rouge pour Croix.

D

écidément, les affrontements cette saison entre Croix et Arras manquent singulièrement de rythme. Au mois d’août, les Arrageois avaient rendu une meilleure copie sans pour autant avoir su forcer le verrou croisien. Cette fois, ce sont bien les partenaires de Zmijak qui auraient mérité de décrocher la victoire mais faute de réalisme, ils se sont fait surprendre sur la première frappe cadrée des Atrébates. Reynald Dabrowski ne cacha pas sa satisfaction à l’issue de la rencontre : « Revenir avec le partage des points de ce déplacement est un bon résultat. Même si Croix est dans une période délicate, cela reste une grosse cylindrée du championnat. Nous n’avons

« REVENIR AVEC LE PARTAGE DES POINTS (…) EST UN BON RÉSULTAT » REYNALD DABROWSKI, COACH D’ARRAS pas su mettre leur gardien en danger mais les efforts fournis en seconde période ont été récompensés. » On ne peut pas donner tort au technicien artésien puisque si Crombez a dû s’interposer devant Napol (27e, 72e) et a vu Diallo manquer inexplicablement le cadre (48e). Pétrel, lui, n’a guère eu l’oc-

Croix (en vert) est à nouveau relégable avec ses15 points.

casion de se réchauffer. Pour autant, à quelques minutes de la fin, Boumahammed a répondu à l’ouverture du score de De Parmentier : « Nous n’avons pas joué depuis notre match de Coupe de France contre Boulogne. Le championnat est encore long et c’est en enchaînant les rencontres que nous monterons en puissance pour effacer les imperfections constatées contre Croix ».

De son côté, Dominique Carlier préféra relever le positif, même si l’Iris retombe dans la zone rouge. « Il a fallu dix minutes à l’équipe pour enlever la pression de cette rencontre. Ensuite, nous avons su mettre les ingrédients pour réaliser une bonne prestation mais malheureusement nous n’avons pas su asseoir notre domination en seconde période. Nous n’avons pas su nous mettre à l’abri malgré plu-

sieurs situations et Arras en a profité. » Le coach croisien a conscience de la situation mais préfère dédramatiser : « Rien n’est simple dans le foot. Mais je préfère retenir le positif. Il y a encore du déchet dans les zones de vérité mais il faut souligner l’engagement et les efforts effectués. Il faut s’appuyer là-dessus pour aller de l’avant ». ៚ TEXTE ET PHOTO JOFFREY FRANÇOIS

CROIX ET ARRAS SE RENFORCENT EN ATTAQUE Croix et Arras ont un point commun durant ce mercato hivernal : les deux formations ont perdu un élément essentiel de leur secteur offensif. Bétina (pied plâtré) côté croisien et Herbaut (épaule démise) du côté d’Arras. Les deux clubs ont vite réagi en enrôlant chacun un attaquant. L’ICC a récupéré Gwenn Foulon. Cet élément de 19 ans, formé à Lorient, est apparu à quatre reprises la saison dernière en Ligue 2. Il est prêté par le VAFC jusqu’en fin de saison et est qualifié depuis hier. Arras a également opté pour un élé-

ment ayant connu le monde pro mais avec une expérience bien plus significative puisqu’il s’agit de l’ancien Lensois Deme N’diaye (40 matches de L1 et 122 de L2) qui a honoré sa première titularisation à Croix : « Après 18 mois sans compétition, c’est un réel bonheur de retrouver les terrains. J’intègre un bon groupe pour essayer de l’aider au mieux mais si j’ai une opportunité pour retrouver le monde pro, j’ai un accord pour la saisir », déclare le nouvel attaquant d’Arras qui s’est déjà signalé avec une passe décisive samedi soir. ៚ TEXTE ET PHOTO J. F.

L’ancien Lensois Deme N’diaye vient renforcer les rangs arrageois.


NATIONAL 2 FOOTBALL AMATEUR 17

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

់ ់ LENS (B) – POISSY ៌ ៌

STADE FRANÇOIS-BLIN

LENS TOUJOURS EN PANNE D’EFFICACITÉ

O

pposés à Poissy, les réservistes lensois n’ont pas encore trouvé les clefs pour renouer avec la victoire. Le succès les fuit depuis sept journées. Si le contenu proposé par les Sang et Or est plutôt de bonne facture, il manque encore quelque chose pour renouer avec l’efficacité. Depuis plusieurs semaines, Franck Haise, l’entraîneur lensois, dresse le même bilan à l’issue de chaque rencontre. « De manière générale, je répète que nous terminons nos matches avec des regrets. Nous aurions dû gagner plusieurs fois lors des sept dernières journées. Le contenu collectif est plutôt intéressant mais on ne gagne pas. » Le technicien lensois pointe les manques de sa formation. « La prestation collective ne doit pas être un leurre. On doit aller chercher davantage individuellement. Ce match (ndlr contre Poissy) on doit le gagner, mais comme on ne le gagne pas, il faut s’interroger. Ce n’est pas anodin. Il faut savoir en faire plus, savoir élever le niveau d’exigence dans les courses, les replacements… Encore une fois, collectivement on fait de belles choses, mais il n’y a rien au bout. Quand on aspire à devenir joueur professionnel, à évoluer plus haut, il faut être plus exigent individuellement. » Face à Poissy, le Racing avait donc bien abordé la partie. Avec vivacité, il déployait d’entrée de

LES AUTRES MATCHS SEDAN - BASTIA BORGO 2-0 (1-0) Arbitre : M. Gazagnes. Buts : Sagun (15e), Daury (51e).

BEAUVAIS - VIRY-CHATILLON 5-0 (1-0) Arbitre : M. Gagnant. Buts : Da Veiga Tavares (5e), Sidibé (57e, 65e), Boketsu (70e), Ewagnignon (77e).

FURIANI AGLIANI - AC AMIENS 1-1 (0-1) Arbitre : M. Esneu Buts : Casabianca (58e) pour Furiani ; Bodur (35e) pour Amiens.

ST MAUR LUSITANOS - DRANCY Reporté STADE DE REIMS (B) - FLEURY Reporté

150 SPECT.

LENS (B)

POISSY

1

1

Mi-temps : 1-1 Arbitre : M. Roffet assisté de MM. Foubert et Jedele. Buts : Houri (13e) pour Lens ; Socrier (17e) pour Poissy. Avertissements : au Lensois Gomel (41e) ; aux Pisciacais Olive (84e), Raddas (90e). LENS : Desprez ; Cal, Dinai, Sagnan (cap) (Simon, 64e), Ebosse ; Beghin, Ephestion, Gomel (Lescroart, 80e), Houri ; Chouiar (Bari, 64e), Lemaire. Entraîneur : Franck Haise. POISSY : Cognard ; Doumbia, Fofana, Olive, Voye ; Kouroum (Cissé, 45e), Lina, Diakhité, Haddadou (Pietre, 90e+1) ; Raddas, Socrier (Dosso, 83e). Entraîneur : Laurent Hatton.

COULISSES MATCH EN RETARD Les Lillois n’auront pas forcément trop le temps de gamberger de cette défaite en terre essonnienne (0-2), puisqu’ils iront à Reims mercredi pour jouer un match en retard de la 14e journée.

SÉRIE NOIRE Lens manque cruellement d’efficacité en ce début d’année. PHOTO ERIC JANISZEWSKI

beaux mouvements, se créait de belles situations et logiquement ouvrait la marque. Après un déboulé de Chouiar sur la gauche, c’est Houri qui trouvait la faille peu avant le quart d’heure de jeu. En situation idéale, le Racing perdait toutefois son avantage à cause d’une perte de balle évitable près de sa surface. Les Pisciacais n’en demandaient pas tant et Socrier exploitait l’offrande pour égaliser quelques

minutes plus tard. Non seulement les Lensois avaient perdu un avantage comptable ô combien important au vu de leur situation au classement, mais ils avaient aussi redonné espoir aux Franciliens qui se trouvaient alors quelques ambitions. Le Racing mit du temps à retrouver son expression. Ce n’est qu’à l’heure de jeu qu’il retrouva le rythme et se créa de nouvelles occasions. Gomel et Beghin ten-

tèrent une première fois puis Cal manqua de peu le cadre et enfin un coup franc d’Ebosse échoua sur la barre transversale. Rien n’y fit, le RC Lens ne put forcer la décision et dut se contenter du partage des points. « La semaine prochaine, on se déplacera chez le leader, Fleury. Ça ne sera pas évident sachant que l’on n’arrive déjà pas à s’imposer face aux équipes de bas de tableau », concluait Franck Haise. ៚ GUILLAUME RENAUT

់ ់ STE GENEVIÈVE – LOSC (B) ៌ ៌

LE LOSC S’ENLISE DANS LE DOUTE

E

ntre nonchalance, manque de révolte et un contenu très faible, la réserve lilloise inquiète après un revers logique chez le co-leader SainteGeneviève (2-0). S’il n’était pas bon d’attaquer l’année par un déplacement dans l’Essonne chez une équipe qui marche sur l’eau actuellement – 21 points pris sur 24 possibles –, la réserve nordiste a failli dans de nombreux secteurs : « On n’a pas existé dans les duels. L’implication des joueurs est loin des espérances, c’est un match à vite oublier. Les gars étaient absents des débats », relatait très amer l’entraîneur nordiste

Patrick Collot. Déjà battu au match aller (0-2), le LOSC a une nouvelle fois été privé de munitions face à un adversaire qui dégage une solidité à toute épreuve. Rapidement menés après des réalisations de Coulibaly (1-0, 15e) et Kanté (2-0, 20e), les Lillois ont sans cesse subi les opérations, se contentant de deux mini-situations en seconde période (64e, 81e). Mais ce n’était guère suffisant pour ébranler la confiance des Franciliens, qui profitent du match reporté de Fleury 91 pour les rejoindre en tête du championnat. A contrario, les Lillois s’enlisent dans le bas du tableau

et vont devoir très vite remettre le bleu de chauffe pour éviter une glissade encore plus conséquente au classement. Alors que le nul contre Lens avant la trêve avait sonné comme un premier avertissement après avoir mené 2-0 (2-2), cette 6e défaite de la saison confirme leurs difficultés : « Face à Lens, il y avait déjà eu des signes alarmants, cette défaite ne fait que le confirmer, on est dans une mauvaise passe. J’attends des gars une réaction. » ៚ THOMAS LOISEL SAINTE-GENEVIÈVE - LILLE : 2-0 (2-0). Arbitre : M. Garrigues. Buts : Coulibaly (15e), Kanté (20e). Avertissement au Lillois Boukholda (32e).

La réserve lensoise n'est pas en réussite. Elle n'a pas gagné depuis le 14 octobre dernier (0-1 à Saint-Maur). Depuis, sept journées ont été disputées, Lens a perdu quatre fois et a concédé trois matches nuls. Un bilan qui place actuellement le Racing en position de relégable.

CHUTE Situation cocasse pour le public qui assistait au match entre Lens (B) et Poissy. Sur l'action qui a amené l'égalisation des Pisciacais, l'arbitre, M. Brendan Roffet s'est retrouvé sur les fesses, surpris par la récupération francilienne et le changement de trajectoire du ballon qu'il a essayé d'éviter puis de suivre.

LES BUTEURS

1. Herbaut (Arras) : 12 buts 2. Pastorelli (Furiani) : 8 buts 3. Fofana (Fleury) : 7 buts Beziouen (Fleury) : 7 buts 5. Massoni (Bastia Borgo) : 6 buts Jung (Reims B) : 6 buts Diaz (Saint-Maur) : 6 buts 8. Correa (Ste-Geneviève) : 5 buts 9. Bari (Lens B) : 4 buts Grain (Sedan) : 4 buts 0033.


18 FOOTBALL AMATEUR NATIONAL 3

់ ់ FEIGNIES-AULNOYE – AILLY/SOMME ៌ ៌

NATIONAL 3 ៑BOULOGNE B - DUNKERQUE...................................... 0-0 ៑Chambly B - MAUBEUGE.............................................. 3-1 ៑FEIGNIES/AULNOYE - Ailly/Somme.......................... 2-2 ៑GRANDE-SYNTHE - Roye-Noyon............................... 1-0 ៑Saint-Quentin - SAINT-AMAND................................. 0-2 ៑Senlis - TOURCOING...................................................... 0-2 ៑WASQUEHAL - Amiens B............................................. 0-0 Clubs 1 GRANDE-SYNTHE 2 TOURCOING 3 FEIGNIES/AULNOYE 4 Saint-Quentin 5 SAINT-AMAND 6 DUNKERQUE 7 Senlis 8 Roye-Noyon 9 Chambly B 10 BOULOGNE B 11 Amiens B 12 MAUBEUGE 13 Ailly/Somme 14 WASQUEHAL

Pts 26 22 20 19 17 15 14 12 11 10 10 9 9 6

J. G. N. P. p. c. 11 8 2 1 18 7 11 7 1 3 21 9 9 6 2 1 14 6 11 5 4 2 15 10 11 4 5 2 11 9 10 4 3 3 13 10 10 4 2 4 10 11 12 3 3 6 7 12 11 2 6 3 10 15 12 1 7 4 8 12 10 2 4 4 7 14 11 2 3 6 7 15 11 1 6 4 11 16 12 0 6 6 7 13

RENDEZ-VOUS JOURNEE 14 Samedi 20 janvier, 17h TOURCOING - Chambly B 18h DUNKERQUE - GDE-SYNTHE FEIGNIES/AULNOYE - Senlis MAUBEUGE - BOULOGNE B 19h Ailly/Somme - WASQUEHAL Dimanche 21 janvier, 14h30 SAINT-AMAND - Roye-Noyon 15h Amiens B - Saint-Quentin

LES BUTEURS 1. Mafouta (Senlis) : 6 buts 2. Segarel (Gde-Synthe) : 5 buts Fall (Tourcoing) : 5 buts 4. Guillaume (Dunkerque) : 4 buts Lavie (St Quentin) : 4 buts Maabdi (Tourcoing) : 4 buts 7. Mai (Gde-Synthe) : 3 buts Thiam (Roye-Noyon) : 3 buts Leghait (Feig Aul) : 3 buts Cabaye (Wasquehal) : 3 buts

COULISSES BONNE OPÉRATION Grâce à sa victoire, Tourcoing réalise une excellente opération face à Senlis, un possible concurrent au classement. « Nous avons encore des matches intéressants à disputer. Nous recevons Chambly samedi prochain et nous nous rendons à Ailly-sur-Somme par la suite », indiquait Reynald De Baets. À l’issue de cette journée, Tourcoing pointe à la seconde place au classement, au sein d’une poule très disputée.

OBSERVATEUR Rudy Bucquet, l’arbitre de Ligue 1, a voulu être discret mais il n’est pas passé inaperçu dans les tribunes de Debrésie à Saint-Quentin. Rudy Bucquet, qui réside dans le département voisin de la Somme, avait le déplacement dans l’Aisne pour une autre de ses missions : observer le central de la rencontre, Kevin Carnet, pour sa notation de fin de saison. 0034.

LUNDI 15 JANVIER 2018 LA VOIX DES SPORTS

FEIGNIES-AULNOYE REVIENT DE LOIN

D

epuis le 11 novembre dernier, et une piteuse prestation face aux Réunionnais de l’Excelsior en coupe, l’Entente avait été privée de compétition officielle à cause du mauvais temps. Dans ces conditions, même si le club n’est pas resté les bras croisés durant plus de deux mois, le manque de repères lié aux incertitudes quant au rythme était à craindre. Des appréhensions qui se vérifiaient d’entrée de jeu avec deux alertes sérieuses, mais sans frais, dans les cinq premières minutes. La 3e incursion, outre le fait qu’elle mettait en évidence les carences des latéraux, qui auront pris l’eau durant le premier quart d’heure avant de hausser leur niveau de jeu, permettait à Ngakosso d’ouvrir la marque. Samson avait pu repousser une première fois les assauts, mais pas la reprise de l’attaquant en embuscade.

Ailly très réaliste À l’approche de la demi-heure et alors que les Sambriens avaient repris le jeu à leur compte, Hallé voyait sa tête miraculeusement repoussée par la défense (29e). Plus tard, Leghait, sur une frappe qui semblait prendre le chemin des petits filets, était tout près de l’égalisation (34e). Le même attaquant, très remuant aux avant-postes, obligeait Le-

Feignies-Aulnoye et Ailly-sur-Somme se quittent dos à dos après un match plein de rebondissements. PHOTO RENÉ HARBONNIER

jeune à commettre une faute dans le dernier rectangle. Une sentence mal exploitée par Hallé (44e). À l’inverse, Ailly, pourtant en fâcheuse posture au classement, se montrait hyperréaliste quand l’opportunité se présentait. Samson, sollicité seulement quatre fois en près d’une heure, ne put rien faire face à la reprise de Kleisch. Une seconde réalisation obtenue dans une configu-

ration similaire à celle ayant amené l’ouverture du score. Après avoir vendangé, Hallé, du plat du pied, reprenait un centre venu de la droite, œuvre de Golinval (69e). En dépit d’un jeu haché, d’un manque flagrant d’inspiration, l’Entente finissait par obtenir l’égalisation au bout du bout (90e+7). Ouf ! L’Entente a eu très chaud. ៚ ABDELLAH DRIOUCH ENTENTE FEIGNIES AULNOYE – AILLY-SUR-

SOMME : 2-2 (0-1). Arbitre : M. Esquerre Pourtere. Buts : Hallé (69e, 90e+7) pour l’Entente ; Ngakosso (9e), Kleisch (60e) pour Aillly. EFAFC : Samson, Golinval, Calderara (Diakite, 70e), Mayet, Adeduji (cap.), Meunier, Jacquin, Roget (Neuville, 88e), Leghait, Khanoussi (Sadsaoud, 61e). Entraîneur : Carlos Da Cruz. AILLY-SUR-SOMME : Lejeune (cap.), Moreira, Richard, Komaomelo, Kwita, Jippe, Bofunda (Hede, 74e), Delcuse, Ngakosso, Kleisch (Testelin, 90e+3), Lefevre (Lejeune, 89e). Entraîneur : Dominique Balla.

់ ់ ST-QUENTIN – ST-AMAND ៌ ៌

់ ់ SENLIS – TOURCOING ៌ ៌

LE BON COUP DE SAINT-AMAND

TOURCOING ENGRANGE

S

i l’entraîneur de l’OSQ considère sa seconde défaite de la saison comme un hold-up, son homologue de SaintAmand, estime que la victoire des siens contre un favori est le résultat d’une parfaite application des consignes. « J’ai défini un plan de jeu tactique, le mérite revient à mes gars d’avoir su le mettre en œuvre » explique Frank Lefévre.

Agah plie l’affaire Ce qui pouvait arriver de mieux pour les Amandinois fut une erreur de la défense de Saint-Quentin exploitée immédiatement par Romain Tainmont (25e) alors que sur l’action précédente, les Axonais auraient pu ouvrir les hostilités par Sidibé. Ulric Cremers avait

veillé au grain comme auparavant en sortant de sa lucarne une tentative de Mourabit. En seconde période, Saint-Quentin allait encore apprendre à ses dépens que dominer n’est pas gagner en concédant un second but. Sur une interception en percussion de Julien Lestienne, et un service vers Tainmont dans sa course, ce dernier décalait Maxime Agah qui avait pris l’information de son couloir droit pour repiquer vers l’intérieur et doubler la mise. L’affaire était pliée. ៚ MICHEL BERDAL SAINT-QUENTIN – SAINT-AMAND : 0-2 (0-1). Arbitre : M. Carnet. Buts : Tainmont (25e), Agah (54e). Avertissements au Saint-quentinois Lavie (52e) ; aux Amandinois Corneillie (44e), Lestienne (52e), Louchart (80e).

T

ourcoing a réalisé le match presque parfait et poursuit sa bonne série. Dès l’entame de la rencontre, il y avait beaucoup d’engagement de part et d’autre. Senlis dominait légèrement et c’est presque contre le cours du jeu que Tourcoing trouvait l’ouverture. Sur l’aile droite, Boudjema glissait à Badia qui centrait pour Fall dont la reprise ne laissait aucune chance au portier picard (37e), juste avant la pause.

Maabdi double la mise « Au repos, j’avais demandé aux joueurs de doubler la mise le plus rapidement possible pour tuer Senlis moralement », confiait Reynald De Baets. Ses vœux allaient être

exaucés à une vingtaine de minutes de la fin. Fall, sur l’aile gauche, centrait en retrait pour Maabdi à l’entrée de la surface pour un superbe but (67e). Senlis lançait toutes ses forces dans la bataille pour tenter de revenir au score, mais les Picards se montraient trop maladroits et imprécis pour y parvenir. ៚ PASCAL THUOT SENLIS – TOURCOING : 0-2 (0-1). Arbitre : M. Lamps. Buts : Fall (37e), Maabdi (66e). SENLIS : Ferreira (cap.) – Abderrahmane, Vitalien (Fournot, 71e), De Araujo, Ahmat (Riet, 75e) – Tshishimbi (Gonzalez, 46e), Gelin, Nakkaa – Damour, Mafouta, Salmier. Entr. : Roux. TOURCOING : Reschid, Debisschop, El Attaria, De Barros, Rambeloson, De Geitere, Maabdi, Boudjema, Fall (Surot, 88e), Cambrone, Badia (Willemot, 80e). Entr. : De Baets.


NATIONAL 3 FOOTBALL AMATEUR 19

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

់ ់ GRANDE-SYNTHE – ROYE-NOYON ៌ ៌

់ ់ BOULOGNE (B) – DUNKERQUE (B) ៌ ៌

GRANDE-SYNTHE EST ALLÉ LA CHERCHER

LES GARDIENS ONT ÉTÉ DÉCISIFS

Grande-Synthe a dû attendre les derniers instants pour arracher la victoire.

O

n jouait les dernières secondes d’un match cadenassé, où le 0-0 semblait inéluctable. Sur un ultime corner obtenu par l’OGS, le ballon distribué par Abdelmalik Bellaredj était mal repoussé par la défense royenne. Une opportunité que Dimitri Santrain ne laissait pas passer, sa reprise de l’intérieur du pied à l’entrée de la surface délivrant les siens, ainsi que toute une tribune. Cet épilogue heureux, le coach synthois Pascal Langlois ne l’espérait plus. « Il y a eu peu de situations. Roye évoluait avec un bon bloc défensif, et on a eu pas mal de déchet technique. Mais le match a basculé en notre faveur, c’est la réussite d’une équipe bien classée. » Le buteur tardif insistait lui sur la

joie « d’engranger à domicile, surtout après une longue interruption difficile mentalement. »

Roye a surtout défendu Car Grande-Synthe a longtemps essayé d’emballer la rencontre. Mais ni Stanley Ségarel, qui trouvait le poteau (35e), ni Maxence Medjelled, de trente mètres (51e), ne parvenaient à faire sauter le verrou picard. De fait, le leader s’exposait à une mauvaise surprise. Mais hormis trois tentatives en première période, Roye s’appliquait surtout à bien défendre. Une stratégie qui a failli porter ses fruits, avant que l’OGS ne réussisse à trouver la faille. THOMAS BARRAS GRANDE-SYNTHE – ROYE-NOYON : 1-0 (0-0). Arbitre : M. Dumont But : Santrain (91e).

L

’histoire de ce « miniOpalico » pourra se résumer, en empruntant un gros raccourci, à un duel de gardiens. Un duel entre Jérémie Jacquet, le Dunkerquois, et Reynald Frammery, le Boulonnais, qui se seront montrés tour à tour décisifs pour leurs équipes respectives. Coupable de deux erreurs sur les deux derniers matchs (St Quentin et Roye), Frammery avait été conforté par le staff de la réserve. « On a beaucoup discuté avec Franck Grandel. On lui a dit qu’on attendait de lui qu’il soit décisif. Les erreurs d’un gardien, elles se voient tout de suite. On sait qu’on aura besoin de lui au cours de la saison et qu’il pourra nous permettre de décrocher des points précieux, surtout en fin de saison », racontait Alexis Loreille. Face à Dunkerque, tout ce que Frammery a entrepris a été très propre, comme ce double arrêt devant N’Diaye (24e) ou ce duel gagné face à Vannoye (90e+2).

Jacquet sauvé par ses poteaux Côté dunkerquois, Jérémie Jacquet s’est lui aussi mis en évidence. C’est lui qui sauve les siens quand, dans les arrêts de jeu, il arrête la frappe de Tomas, seul dans les six mètres. Barré par Ligali et en balance avec Verplanck pour le poste de no2, il a maintenu les siens à flot quand Guillaume fut expulsé pour un tacle par derrière sur Essombé. Et fut aussi bien aidé par ses poteaux sur une mine de Scheidler (38e). Ce point

Boulogne et Dunkerque n’ont pas su trouver la faille dans ce derby.

du nul arrange plus les Dunkerquois, septièmes, que des Boulonnais, auteurs de leur septième nul de la saison. ៚ B. W. BOULOGNE (B) – DUNKERQUE (B) : 0-0. Arbitre : M. Meresse. Avertissements au Boulonnais Pollet (46e) ; aux Dunkerquois Calant (10e), Macon (17e), Kandouss (64e).

់ ់ WASQUEHAL – AMIENS ៌ ៌

់ ់ CHAMBLY (B) – MAUBEUGE ៌ ៌

WASQUEHAL N’AVANCE PAS

MAUBEUGE DANS LE DUR

D

ans un match où Wasquehal et Amiens ont eu un mal fou à s’approcher du but adverse, rien d’étonnant à ce que la rencontre se solde sur un score nul et vierge. Un résultat qui ne fait les affaires de personne. « On a retrouvé une certaine assise défensive mais on a beaucoup de mal dans l’animation offensive », déplorait le meneur de jeu Nabil Hamidi.

Une mi-temps affligeante Les Wasquehaliens ont joué vers l’avant de manière trop monotone et ont été trop prévisibles pour leurs adversaires. Amiens a, lui, proposé un jeu plus cohérent mais s’est surtout évertué à rester bien en place. Mais sur une

frappe de Nzeyi (43e), la formation de la Somme a failli virer en tête à la pause. C’est le seul fait d’armes d’une première période d’une pauvreté affligeante. Au retour du vestiaire. Hamidi manqua de promptitude pour servir Akli au moment de se présenter seul face au portier amiénois (75e). Sur un centre d’Ali Moussa, Bouardja reprit le ballon de la tête au premier poteau, au-dessus (77e). La balle de match revint à Hamidi. Trouvé en profondeur par Dia, le meneur de jeu tergiversa un peu trop et finit par s’empaler sur le gardien (87e). ៚ RABAH GHOUL WASQUEHAL – AMIENS : 0-0. Arbitre : M. Wadoux Avertissements aux Wasquehaliens Dia (41e), Ali Moussa (42e), Hamidi (78e), Akli (87e).

M

algré une pléiade d’occasions et une certaine mainmise sur la rencontre, Maubeuge a plié, samedi, face au réalisme de la réserve de Chambly (3-1). Décidément, l’année 2018 commence très mal pour les Maubeugeois, qui, après un revers à Tourcoing (2-1), ont baissé pavillon chez un concurrent direct pour le maintien. « Dominer n’est pas gagner. Les joueurs ont pu l’apprendre à leurs dépens, on ne peut s’en prendre qu’à nous-mêmes » relevait très amer l’entraîneur Jérôme Foulon. Malgré une demi-douzaine d’occasions franches, Maubeuge se retrouvait à être mené 3-0 à l’heure

de jeu après deux grossières erreurs de sa défense. « On fait des erreurs qui se paient cash. C’est dur à avaler » enrageait encore le même Foulon. L’USM grille surtout une cartouche pour s’extirper de la zone rouge. ៚ T. L. CHAMBLY (B) – MAUBEUGE : 3-1 (1-0). Arbitre : M. Bar. Buts : Tabué (41e, 49e), Lebon (62e) pour Chambly ; Lemoine (72e, sp) pour Maubeuge CHAMBLY (B) : Atrous – Ntim, Durimel, Rocher, Pinteaux – Gomis (Popelard, 76e), Doré Loriot, Tabué – Lebon, Nzi. Entraîneur : Florent Routier. MAUBEUGE : Hucliez – Detrait, Bellali, Bamba (Thery, 75e), Parthiot – Hadj-Safi, Namur, Touré, El Kinani (Meziti, 78e) – Senghor, Lemoine. Entraîneur : Jérôme Foulon.

Expulsion du Dunkerquois Guillaume (69e). BOULOGNE : Frammery – Heumel, Pollet (cap), Mion, Tomas – Sy (Emmanuel, 66e), Deknuydt, Diomandé (Mehiaoui, 84e) – Essombé (Lefebvre, 72e), Scheidler, Duterte. Entraineur : A. Loreille. DUNKERQUE : Jacquet – Bruneel (Bouve, 81e), Kandouss, Calant, Oudart -Fichex, Muraglia – Macon (Kourra, 88e), Guillaume, N’Diaye – Fontaine (cap) (Vannoye, 84e). Entraineur : J.-C. Delgrange.

COULISSES RETROUVAILLES

Entré en fin de match, le Grand-Synthois Jean-Ismaïla Niang retrouvait face à lui une équipe de Roye où il a évolué durant trois saisons. Sa présence a été décisive sur le corner aboutissant au but inscrit par Dimitri Santrain… qui au départ ne devait pas monter sur cette action.

MATCH CAPITAL

Affronter la réserve de Chambly était déjà un match à quitte ou double... la réception de celle de Boulogne – pas mieux lotie au classement – s’annonce tout aussi capitale dans la course au maintien pour Maubeuge.

AU RALENTI

Alors que son équipe venait de concéder un nouveau match nul cette saison, Loreille, l’entraîneur boulonnais, ne cachait pas sa frustration. « C’est un résultat qui ne nous fait pas avancer. Paradoxalement, j’ai préféré notre prestation contre Roye et ce malgré la défaite. J’ai trouvé qu’on avait été moins bons dans l’animation offensive. Il y avait aussi un adversaire en face qui ne nous a pas laissé autant le ballon. On doit faire sauter le verrou psychologique pour entamer une série. » 0035.


20 FOOTBALL AMATEUR RÉGIONAL 1 ់ ់ VALENCIENNES (B) – MARCK ៌ ៌

RÉGIONAL 1 ៑Marcq-en-Baroeul - Lumbres..................................... 4-0 ៑Valenciennes B - Marck............................................... 2-0 ៑Feignies B - Le Touquet................................................ 1-0 ៑Hazebrouck - Malo......................................................... 2-1 ៑Le Portel - Vimy............................................................... 0-4 ៑Loon Plage - Béthune.................................................... 1-3 ៑Saint-Omer - Cambrai.................................................... 2-1 Clubs 1 Béthune 2 Le Touquet 3 Vimy 4 Marcq-en-Baroeul 5 Valenciennes B 6 Marck 7 Hazebrouck 8 Feignies B 9 Loon Plage 10 Saint-Omer 11 Malo 12 Cambrai 13 Lumbres 14 Le Portel

Pts 26 23 22 21 20 19 16 15 12 11 10 6 5 3

J. G. N. P. 12 8 2 2 10 7 2 1 9 7 1 1 10 6 3 1 10 6 2 2 11 6 1 4 9 5 1 3 11 4 3 4 12 3 3 6 12 3 2 7 10 2 4 4 11 2 0 9 9 1 2 6 12 1 0 11

p. 23 18 16 18 17 23 10 9 14 7 9 7 5 6

c. 13 6 7 5 8 11 10 17 22 17 11 17 14 24

RENDEZ-VOUS JOURNEE 9 Samedi 20 janvier, 18h Hazebrouck - Loon Plage Dimanche 21 janvier, 14h30 Béthune - Lumbres Cambrai - Marcq-en-Baroeul Le Portel - Valenciennes B Malo - Feignies B Marck - Le Touquet Vimy - Saint-Omer

LES BUTEURS 1. Fauvergue (Béthune) : 11 buts Lehaire (Marck) : 11 buts 3. Camara (Hazebrouck) : 7 buts 4. Konaté (Valenciennes) : 5 buts Kong (Marck) : 5 buts 6. Muller (Béthune) : 4 buts Burnel (Marcq) : 4 buts Pecqueur (Marcq) : 4 buts 9. Sénée (Le Touquet) : 3 buts Demory (Vimy) : 3 buts

VALENCIENNES (B) GARDE UN ŒIL VERS LA MONTÉE

L

a réserve du VAFC se devait de remporter la rencontre face à Marck pour garder le contact avec la tête du classement. L’objectif a donc été rempli par les joueurs de Christophe Delmotte : « Nous avons vécu deux mitemps assez différentes. Une première presque parfaite où nous aurions pu inscrire plusieurs buts. Puis une seconde où Marck a plus joué. » Effectivement, les joueurs de Rémi Vercoutre n’ont pas vraiment vu le jour au Mont-Houy. Dès le début de la rencontre, les Rouge et Blanc prenaient les choses en main, mais ni Lucas Ribeiro (5e) ni Barremaecker (7e) ne concrétisaient les services de Monnier puis Mammou. Néanmoins, VA (B) maintenait la pression sur une équipe marckoise bien trop introvertie face à la technicité valenciennoise et peu après la demi-heure de jeu, les filets allaient trembler. Un pas de Samba de Lucas Ribeiro à la réception d’un service parfait du virevoltant Kyllian Mammou et VA prenait les devants (1-0, 36e). Mais les Marckois évitaient le pire juste avant la pause. Lucas Ribeiro ratait son penalty suite à une main de Bazile (45e), l’espoir restait donc intact comme le confiait Rémi Vercoutre à la fin de la rencontre : « Il y a eu deux mi-temps, une où nous avons été spectateurs d’une équipe de Valenciennes très joueuse et la seconde où nous avons essayé de nous affirmer

COULISSES MARCO DA SILVA

L’ancien joueur professionnel du VAFC, actuellement élément très important au sein de la réserve, n’était pas présent ce week-end au Mont-Houy. Pour cause, Marco Da Silva prépare son départ vers la Slovénie. Ce lundi, il visitera les installations du club de Division 1, Krško. Si le club et le joueur trouvent un accord, nous ne reverrons donc plus ce talentueux et sympathique joueur. Bonne chance Marco !

BÉTHUNE L’OPPORTUNE

Nouveau leader du championnat (avec toutefois deux journées d’avance sur ses poursuivants), le Stade Béthunois a pourtant été bien en peine au stade Rossel. Pour preuve, la première frappe est seulement arrivée à la 32e minute de jeu tandis que la seconde tentative cadrée, cette fois-ci, a fini au fond des filets en seconde période (55e). Mais néanmoins, on saluera le fait que les trois frappes cadrées ont toutes fait mouche. 0036.

LUNDI 15 JANVIER 2018 LA VOIX DES SPORTS

D

La vivacité du milieu du VAFC Gessym Monnier (en bleu), ici devant Arsène Becour, a posé beaucoup de problèmes à Marck. PHOTO THOMAS LO PRESTI

un peu plus. Le penalty raté par VA était un signe encourageant pour nous mais nous n’avons pas réussi à renverser la situation. Le tournant du match est le ballon relâché par Kocik (65e) que nous n’arrivons pas à mettre au fond. Néanmoins, il faut reconnaître la supériorité technique de l’adversaire. » Au retour des vestiaires, la physionomie de la rencontre évoluait avec un bloc marckois plus haut, mais ce sont les Valenciennois qui frappaient au but en premier par

Lucas Ribeiro dans la niche de Crendal (48e). Pour voir la première occasion franche marckoise, il fallait donc patienter au-delà de l’heure de jeu. Une frappe lointaine mais puissante que Kocik relâchait après une mésentente avec Barremaecker, mais que Lehaire, à l’affût, ne réussissait pas à cadrer. Valenciennes continuait à maîtriser son sujet et sur une ouverture lumineuse de Bangala, Mammou

clôturait le score (2-0, 74e). ៚ MEHDI SOARES VAFC (B) – MARCK : 2-0 (1-0) Arbitre : M. Six. Buts : Lucas Ribeiro (36e), Mammou (74e). Expulsion du Marckois Zait (86e). VAFC : Kocik ; Traoré, Barremaecker, Niakaté, Goelzer ; Bangala, Koné, Monnier (Hanni, 90e), Costa (Bataille, 71e), Mammou ; Azbague (Benhamdane, 71e). Entraîneur : Christophe Delmotte. MARCK : Crendal ; Lepine, Hochard, Magniez, Bazile ; Melis, Becour ; Deleglise, Kong, Danset ; Lehaire. Entrés en jeu ; Descolline, Prouvost, Zait. Entraîneur : Rémi Vercoutre.

់ ់ LOON-PLAGE – BÉTHUNE ៌ ៌

់ ់ ST-OMER – CAMBRAI ៌ ៌

LE SHOW FAUVERGUE

SAINT-OMER, EN TOUTE LOGIQUE

ouble-buteur et passeur décisif, l’ex-professionnel Nicolas Fauvergue a largement contribué à la victoire de son équipe, pourtant malmenée hier après-midi au stade Marcel Rossel par une bonne et tenace équipe loonoise. « On ne méritait pas de s’en prendre trois, mais c’était impossible de le stopper, Nicolas Fauvergue demeure un excellent joueur », lâchait amèrement le capitaine loonois Saïd Dabach. En effet, alors que Béthune bredouillait son football, et que tout se passait bien pour les hommes de Dominique Paternoga (qui avaient ouvert le score à la 17e), l’expulsion directe de Denoyelle est venue ternir la fête (34e).

Ensuite, Nicolas Fauvergue a pris à lui seul le contrôle de la partie. Égalisateur à la 38e, passeur à la 55e puis sauveur à la 91e on a assisté au Fauvergue-show. « Du moment que l’on est réaliste, le nombre de tirs qu’on effectue ne posera pas problème » s’amusait finalement l’entraîneur béthunois Jean-Claude Froissard. ៚ PAUL SALEK LOON-PLAGE FC – STADE BETHUNOIS : 1-3 (1-1). Stade Marcel Rossel, 41 spectateurs. Arbitre : Mme Christine Meurisse. Buts : Dabach (17e) pour Loon-Plage ; Fauvergue (38e, 91e), Muller (55e) pour Béthune. Expulsions du Loonois Terrier (34e) et du Béthunois Dzierzynski (69e).

C

’était le rendez-vous des mal classés. Le onzième, Saint-Omer, recevait le douzième, Cambrai. Une rencontre importante pour les deux équipes. À ce petit jeu, ce sont les Audomarois qui ont été les plus forts. Olivier Laridon, le nouveau coach de l’USSO, a donc réussi sa première à la maison. Un succès mérité tant ses joueurs se sont créé d’occasions. Condé, arrivé de la réserve dunkerquoise lors du mercato hivernal, a fait des débuts intéressants mais il a beaucoup raté, souvent mis en échec par le portier adverse, Surmon. Ce dernier a été le grand bonhomme du côté cambrésien. Sans lui, le score n’aurait certainement pas été le même.

Il a permis à son équipe de ne repartir qu’avec deux buts. Ceux de Blanquart, à la réception d’un centre de Jonville (1-0, 21e), et de Lanoy, auteur d’un superbe slalom (2-0, 44e). Saint-Omer menait logiquement, profitant notamment de la fébrilité adverse. Elle a voulu gérer ensuite mais elle a surtout joué à se faire peur. « On a essayé de jouer sur la gestion du temps. On a voulu se mettre en sécurité mais on s’est mis en danger nous-mêmes » confiait Olivier Laridon. Aouamri réduisait la marque sur penalty (2-1, 77e). Mais Cambrai n’avait pas les armes pour revenir, samedi soir. ៚ THOMAS DEMILLY SAINT-OMER – CAMBRAI : 2-1 (2-0) Arbitre : M. Serpaud. Buts : Blanquart (21e), Lanoy (44e) pour Saint-Omer ; Aouamri (75e, sp) pour Cambrai.


RÉGIONAL 1 FOOTBALL AMATEUR 21

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

COULISSES

់ ់ HAZEBROUCK MALO ៌ ៌

LES HÉROS NE MEURENT JAMAIS

O

n avait laissé les joueurs du Sporting héros de toute une ville samedi dernier, les abords de Damette barricadés par la police. Alors, en pénétrant dans le stade désert hier, 40 minutes avant le coup d’envoi, il y avait comme un air surnaturel. Et si tout ça n’avait jamais existé ? À la buvette, les fidèles se délectent avec ironie des déclarations normandes sur l’état de la pelouse au vu du match Caen-Lille de samedi joué sur un piteux terrain. « On s’était habitués aux 3 000 personnes, ça fait drôle d’en voir si peu », sourit Benjamin Fortuna, mis au repos pour ce match. Et difficile de faire plus différent de Caen que cette équipe de Malo. Installée très bas, ne se procurant que peu d’occasions et hachant régulièrement le match par des chutes qui vont rapidement susciter l’ire du public local. À la pause, Hazebrouck ne s’est créé qu’une seule grosse occasion par Dervaux (26e), d’une belle frappe lointaine.

« Abou, il a marqué » La deuxième période sera plus équilibrée et de plus en plus tendue entre les joueurs qui s’accusent les uns les autres de mauvais coups. Camara ouvre le score sur une longue ouverture (1-0, 59e) « alors qu’un de nos joueurs est au sol », protesteront les Maritimes. Ils égaliseront peu après par JeanBaptiste suite à un coup franc puis un corner, là aussi vivement

TONY PECQUEUR

JEU DE MAILLOT

Le milieu marcquois est réputé dans la région pour sa qualité technique au-dessus du lot. Vendredi, contre Lumbres, il a grandement contribué au succès métropolitain. Son premier but est un véritable bijou : une frappe enveloppée des 25 m qui laissa le gardien bouche bée.

La rencontre entre les joueurs de l’Entente Feignies-Aulnoye et Le Touquet a bien failli ne pas démarrer ce dimanche. Les deux équipes évoluant avec un maillot à dominance verte, l’arbitre de la rencontre demanda aux joueurs visiteurs de changer de maillot comme le stipule le règlement de la FFF. Les Touquettois n’ayant pas de maillots de rechange, il a fallu que les dirigeants sambriens leur fournissent en dernier recours un jeu de maillot jaune pour que la rencontre puisse se dérouler. Une hospitalité récompensée, Feignies-Aulnoye ayant remporté le match.

DESRUELLE ÉTAIT MIEUX À LA MAISON Adrien Desruelle ne devait pas jouer hier avec Hazebrouck, au repos après ses exploits en Coupe. Las, une blessure de dernière minute a poussé son coach à le rappeler. Il a été expulsé dix minutes après son entrée en jeu pour une chamaillerie.

់ ់ LE PORTEL – VIMY ៌ ៌

VIMY PUNIT LE PORTEL Un doublé d’Aboubacar Camara a offert la victoire à Hazebrouck. PHOTO BAZIZ CHIBANE

contesté (1-1, 66e). L’arbitre expulsera ensuite Desruelle et Hecquet, vraisemblablement pour de vilains mots (84e), mais il était dit que cette équipe d’Hazebrouck est faite d’un bois précieux cette année. Spécial grand cru. Au bout du bout des arrêts de jeu, un ultime coup franc de Poix (évidemment contesté, vous l’aurez compris, c’est le thème du match) est repoussé sur Abou Camara, qui prolonge acrobatiquement le ballon au fond des filets et fait

chavirer... les 200 vrais fidèles du Sporting. « Abou, il a marqué », chantera et hurlera le vestiaire en cœur. Une chose est sûre, cette équipe n’a pas fini de nous faire vibrer, avec un supplément d’âme qui ne s’achète pas en magasin. ៚ SYLVAIN LIRON HAZEBROUCK – MALO : 2-1 (0-0). 200 spectateurs Buts : Camara (59e et 94e) pour Hazebrouck ; JeanBaptiste (66e) pour Malo. Expulsions de l’Hazebrouckois Desruelle (84e) et du Malouin Hecquet (84e).

L

es joueurs de Raphaël Beaugrand voulaient rebondir suite à la défaite à Marcq-en-Baroeul. Mais cela ne se passa comme prévu, dès la 12e minute de jeu, Antoine Wiwial commença son festival en ouvrant le score de la tête. Suite au but, Le Portel ne réagissait pas du tout car Wiwial en décidait autrement et doublait la mise après une grosse erreur de Walczak (0-2, 18e). Juste avant la pause, Antoine Wiwial, encore lui, plantait le troisième but pour signer un triplé en quarante-cinq minutes. Au retour des vestiaires, les joueurs de Raphaël Beaugrand, touchés dans leur orgueil, obte-

naient un penalty... mais Rochoy ratait cette occasion en le tirant à côté. Quelques minutes plus tard, Vimy clôturait le score en inscrivant le quatrième but, grâce à Thibaut Demory. Le score ne changera plus jusqu’au coup de sifflet final. Le Portel signe donc sa onzième défaite en douze matchs de Régionale 1. « On est derniers, on va le rester et c’est mérité » concluait Raphaël Beaugrand, l’entraîneur portelois, à la sortie de cette lourde défaite. ៚ SACHA MAQUIGNON STADE PORTELOIS - US VIMY : 0-4 (0-3). Arbitre : M. Laroui. Buts : Wiwial (12e, 18e, 45e), Demory (66e).

់ ់ FEIGNIES-AULNOYE (B) – LE TOUQUET ៌ ៌

់ ់ MARCQ – LUMBRES ៌ ៌

DES FINÉSIENS EN MODE GUERRIER

MARCQ PUISSANCE 4

I

nvaincu depuis le début de saison, Le Touquet ne pensait pas tomber à Feignies, surtout après la manita (5-0) qui avait été signée lors du match aller. Ce dimanche, il ne fallait surtout pas arriver en retard car le seul but du match a été inscrit dès la 3e minute par Léandre Griffitt, qui concluait un excellent service dans l’axe de Carlier. Ce même Carlier qui allait se montrer dangereux à deux reprises lors de cette première période, mais sans succès (5e, 32e). La seule véritable occasion pour Le Touquet venait des pieds de Willot, mais le portier Lemeur (33e) était attentif. En seconde période, pas grand-

chose à se mettre sous la dent car les hommes de Xavier Robert réalisaient un match de véritables guerriers en défense, en restant bien en place dans tous les compartiments du jeu. Afin de recoller au score, les joueurs du Touquet poussaient au maximum par l’intermédiaire de Senée (85e) puis Willot (90+1e), mais Romuald Lemeur défendait ces assauts par deux magnifiques parades. Le Touquet réalise donc une très mauvaise opération au classement, au contraire des Finésiens. ៚

Belle victoire de Feignies et son coach Robert.

LUDOVIC DUFRANNE ENTENTE FEIGNIES/AULNOYE (B) – LE TOUQUET : 1-0 (1-0). Arbitre : M. Delmotte. But : Griffitt (3e). Expulsion du soigneur Touquettois Francois (51e).

«B

ravo à Marcq, il faut savoir s’incliner et saluer la performance du travail du coach adverse. » Parfois, il faut mieux louer les qualités adverses plutôt que de s’apitoyer sur son propre sort. Et c’est exactement ce qu’à fait Anthony Lemettre après la claque reçue par Lumbres à Marcq. Sur ce match, le gouffre était abyssal entre les deux formations. D’un côté, une équipe métropolitaine qui accélérait quand elle le voulait grâce à sa nette supériorité technique. De l’autre, le onze lumbrois a passé son vendredi soir à défendre, à courir après le ballon pour espérer une interception. Malgré cela,

le match aurait pu être beaucoup plus gai pour les Audomarois. Dès la 4e minute, l’expérimenté Lenglet est allé défier le portier marcquois Przybylski. L’attaquant lumbrois est tombé mais l’arbitre n’a pas bronché. « S’il siffle penalty, il n’y a pas scandale », avoua même Frédéric Advice. Ce coup de froid passé, Marcq a dicté sa loi et, emmené par un virevoltant Pecqueur, a définitivement fait la différence en seconde mi-temps. « C’est une victoire avec classe et maîtrise, s’enthousiasmait Frédéric Advice. Les mecs ont joué le jeu et ils ont fait les choses plutôt correctement. » ៚ FRANÇOIS VENTÉJOU MARCQ – LUMBRES : 4-0 (1-0). Arbitre : M. Delean. Buts : Fauquenoi (21e), Pecqueur (49e, 64e), Burnel (66e).

0037.


22 FOOTBALL AMATEUR RÉGIONAL 2 ET RÉGIONAL 3

់ ់ R2 GROUPE B SAINT-AMAND – LILLE SUD ៌ ៌

RÉGIONAL 2 - POULE B ៑St-Amand B - Lille Sud................................................. 2-1 Clubs 1 Noeux 2 Lesquin 3 Waziers 4 Arras B 5 Douai 6 Escaudoeuvres 7 St-Amand B 8 Lille Fives 9 Croix B 10 Roubaix SC 11 Neuville-en-Ferrain 12 Lille Sud

Pts J. G. N. P. p. c. 19 8 6 1 1 15 3 15 8 5 0 3 17 11 15 8 5 0 3 15 15 14 8 4 2 2 16 13 11 8 3 2 3 12 11 11 8 3 2 3 12 11 11 8 3 2 3 11 11 10 8 3 1 4 9 12 9 8 3 0 5 9 13 8 8 2 2 4 8 15 7 8 2 1 5 10 14 7 8 2 1 5 9 14

RENDEZ-VOUS RÉGIONAL 2 GROUPE A - JOURNEE 9 Dimanche 21 janvier, 14h30 Aire - Longuenesse Avion - Calais Pascal Gravelines - Outreau Seclin - Biache Val. Dutemple - Le Portel B Villeneuve d’Ascq - Vermelles GROUPE B - JOURNEE 9 Dimanche 21 janvier, 14h30 Arras B - Neuville-en-Ferrain Croix B - Roubaix SC Douai - Waziers Lille Fives - Lesquin Lille Sud - Escaudoeuvres St-Amand B - Noeux

RÉGIONAL 3 - POULE B ៑Armentières - St-Pol/Ternoise.................................... 3-0 Clubs 1 Lambres 2 La Gorgue 3 Armentières 4 Billy Montigny 5 Escaudain 6 Wasquehal Es B 7 Avion B 8 Arleux Fechain 9 Marquette 10 Roubaix Sco 11 St-Pol/Ternoise 12 Béthune B

Pts J. G. N. P. p. c. 22 8 7 1 0 22 5 16 8 5 1 2 14 10 15 8 5 0 3 12 9 15 8 5 0 3 15 8 13 8 4 1 3 10 11 11 8 3 2 3 14 11 9 8 2 3 3 5 8 9 8 2 3 3 8 15 8 8 2 2 4 7 8 7 8 2 1 5 7 16 5 8 1 2 5 8 12 5 8 1 2 5 6 15

RENDEZ-VOUS RÉGIONAL 3 GROUPE A - JOURNEE 9 Dim. 21 janvier, 14h30 Grande-Synthe B - Etaples Loon Plage B - Esquelbecq Loos-en-Gohelle - Bully St-Omer B - Arnèke Tatinghem - Aire B 18h Arques - Marck B GROUPE B - JOURNEE 9 Dim. 21 janvier, 14h30 Arleux Fechain - Billy Montigny Escaudain - Avion B La Gorgue - Armentières Marquette - Lambres Roubaix Sco - Wasquehal B St-Pol/Ternoise - Béthune B GROUPE C - JOURNEE 9 Dim. 21 janvier, 14h30 Bondues - Lesquin B Hautmont - Ascq La Sentinelle - Tourcoing B Maubeuge B - Feignies C Mouvaux - Lille Moulins Raismes - Roubaix Tg Port. 0038.

LUNDI 15 JANVIER 2018 LA VOIX DES SPORTS

SAINT-AMAND SE DONNE DE L’AIR

L

es Amandinois ont réalisé la bonne opération en se défaisant de la lanterne rouge liloise. Ce sont ainsi les Lillois qui se montraient dangereux les premiers, avec plusieurs situations de face-à-face. Et, un peu contre le cours du jeu, c’est SaintAmand qui ouvrait la marque au quart d’heure de jeu avec un joli coup franc de Duflos. Mais les Amandinois continuaient à souffrir dans la profondeur, et les Lillois n’allaient pas laisser passer tant d’occasions. Au terme d’un mouvement déclenché par une talonnade d’un ailier lillois, Bennan prenait encore l’espace, et parvenait cette fois à dribbler Fourmoy avant de glisser le ballon au fond des filets. Une juste récompense pour les Lillois, au-dessus techniquement mais qui manquaient de réalisme jusque-là, tandis que SaintAmand peinait à se créer de véritables occasions. Dominés au milieu, les Amandinois parvenaient à faire preuve d’un peu plus de maîtrise par la

suite. Le replacement de Duflos au milieu n’y était sûrement pas étranger, et ce dernier se mettait d’ailleurs en évidence à l’heure de jeu en anticipant bien une relance de la défense adverse, sans succès toutefois puisqu’il perdait ensuite son duel face au gardien adverse. Partie remise pour Saint-Amand, puisque quelques minutes plus tard Lefevre lançait Barbaret de loin, qui se jouait de son défenseur avant de parvenir à glisser le ballon entre les jambes du gardien. Les Amandinois tenaient leur deuxième but, et les Lillois semblaient en difficulté physiquement. Ils poussaient pourtant jusqu’au bout face à une équipe repliée et touchaient même la barre en toute fin de match, mais la victoire avait choisi son camp et Saint-Amand prenait trois précieux points qui lui permettent de se donner un petit peu d’air par rapport à la zone rouge. ៚

Les Lillois (en vert) ont bien résisté malgré la défaite. PHOTO THOMAS LO PRESTI

ARNAUD LEYER SAINT-AMAND – LILLE SUD : 2-1 (1-1). Arbitre : M. Corroyer. Buts : Duflos (17e), Barbaret (73e) pour Saint-Amand ; Bennan pour (34e) pour Lille Sud.

់ ់ R3 GROUPE B ARMENTIÈRES ST-POL ៌ ៌

ARMENTIÈRES MONTE SUR LE PODIUM

C

e sont deux équipes sur des dynamiques totalement opposées qui s’affrontaient ce dimanche à Armentières. La JAA, qui avait remporté quatre matchs de suite avant la trêve, recevait Saint-Pol-sur-Ternoise qui ne gagne plus depuis le 1er octobre. Après une heure trente « d’un bon match de reprise », ce sont les locaux qui ont prolongé leur série. Grâce à cette victoire 3-0 face à l’USSP, les hommes de Thierry Villain montent sur le podium du championnat. « On avait quand même des craintes, des doutes : reprendre comme cela après n’avoir pas joué depuis novembre, c’est toujours compliqué. Le terrain a été roulé avant le match, ce qui nous a permis d’avoir un terrain plat pour démarrer et nous a permis de jouer, de dribbler » soufflait le technicien armentiérois après la rencontre. Le match démarrait sur les chapeaux de roue avec les Armentiérois qui obtenaient un corner qui se transformait en contre supersonique pour l’USSP. Heureusement

pour les locaux, Maxime Hochart remportait son duel face à Dorian Delforge (1re). Un sauvetage salué par le staff armentiérois : « Il est invaincu depuis son arrivée au club » souligne Thierry Villain. Armentières mettait le pied sur le ballon et les occasions s’enchaînaient sur le but de Maxence Flament. Tarik Rajiallah se montrait un peu gourmand dans la surface et ne concluait pas après avoir réussi deux crochets. Juste avant la mi-temps, le numéro 10 armentiérois trouvait Gabriel Loquet qui concluait (1-0, 41e). Après la pause, les Saint-Polois disputaient la possession du ballon mais ne parvenaient pas à se montrer dangereux. Sur un coup franc détourné, Flament ne parvenait pas à capter le ballon. Gaby Loquet était le premier dessus (2-0, 55e). En fin de rencontre, sur un énième contre, Bilal Gharbi mettait le 3-0 (87e). ៚ TEXTE ET PHOTO P. L. ARMENTIERES - SAINT-POL : 3-0 (1-0). Arbitre : M. Salhi. Buts : Loquet (41e, 55e), Gharbi (87e).

Tarik Rajiallah et ses partenaires ont fait sérieusement le job face à Saint-Pol.


RÉGIONAL 4, FUTSAL FOOTBALL AMATEUR 23

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

RENDEZ-VOUS DIM. 21 JANVIER, 14h30 GROUPE A - JOURNEE 9 Audruicq - Enquin-les-Mines Calais Pascal B - Grand Fort Coulogne - Guines Dunkerque Sud - Berck Le Touquet B - Desvres Montreuil - St-Martin Boul. GROUPE B - JOURNEE 9 Bailleul - Hazebrouck B Boulogne Aiglon - St-Omer C Coquelles - Ennequin Leers - Isbergues Noeux B - Blériot Plage Steenvoorde - Hesdin GROUPE C - JOURNEE 9 Hellemmes - Billy-Berclau Marcq-en-Baroeul B - Roncq Sainghin-en-W. - Bruay-L. Santes - Bouvigny St-Nicolas - Lambersart Iris Vermelles B - C. Ricouart GROUPE D - JOURNEE 9 Biache B - Mons-en-Baroeul Noyelles/Lens - Vimy B Oignies - Beuvry-la-Forêt Orchies - Fourmies Sin le Noble - Leforest Wingles - Halluin GROUPE E - JOURNEE 9 Caudry - Raismes B Douzies - Wattrelos Hordain - Cambrai B Louvroil - Templeuve Quarouble - Avesnes/Helpe Wazemmes - Villers Outréaux

់ ់ R4-GROUPE E WATTRELOS – QUAROUBLE ៌ ៌

LES ANGES GARDIENS ÉTAIENT DE SORTIE RÉGIONAL 4 - POULE A

W

attrelos, cinquième, recevait Quarouble, sixième dans ce match en retard. Chaque équipe eut des périodes de domination intense : Quarouble en début de chaque mi-temps, Wattrelos en fin de chaque mitemps. Les héros du match furent sans contexte les deux gardiens. Vandionant le gardien wattrelosien annihilait tout d’abord deux occasions en jaillissant au-devant des attaquants. Carcel, lui répondit en s’interposant de près sur des tentatives de « Pilou » Petit qu’on a connu plus tueur. Da Silva s’essaya par deux frappes de loin, mais Carcel veillait. La meilleure occasion fut wattrelosienne : Sanches déborda et servit Petit dans la surface. Celui-ci contrôla mais sa frappe frôla la lucarne. Après avoir su faire le dos rond, les partenaires de Dupuis s’enhardirent en seconde mi-temps. Pendant un quart d’heure, ce sont eux qui régnèrent sur le match. Wattrelos s’en remettait à sa solide

៑Audruicq - Guines........................................................... 4-2 ៑Enquin-les-Mines - Montreuil ............................ Reporté ៑Le Touquet B - St-Martin Boul.................................... 1-1 Clubs 1 Le Touquet B 2 Montreuil 3 Enquin-les-Mines 4 Dunkerque Sud 5 Coulogne 6 Desvres 7 Berck 8 Audruicq 9 St-Martin Boul. 10 Grand Fort 11 Calais Pascal B 12 Guines

Wattrelosiens et Quaroubains ont eu chacun leur période de domination. PHOTO THIERRY THOREL

charnière centrale. Puis les Wattrelosiens, plus en jambes, reprirent leur domination avec de nombreux raids individuels. La fin de match fut échevelée : Petit, servi par Da Silva, manqua une dernière occasion. Dutriaux récupéra un ballon chez l’adversaire, élimina son défenseur et frappa du droit. Carcel se détendit une fois de plus et garda sa cage inviolée ! Sur un dernier contre mené par Houichi, K. Coquelet enroula son pied gauche qui trouva

l’équerre du but wattrelosien (87e). Finalement le nul était équitable. ៚ JACQUES MATHON WATTRELOS – QUAROUBLE : 0-0. Arbitre : M. Louguet, assisté de MM. Danset et Akaarour. WATTRELOS : Vandionant ; Mezani, Boukabous, Demeue, Florin ; Bouziane, Mkika, Da Silva ; Planque, Sanches, Petit. Entrés en jeu : Vasconcelos, Doutriaux, Vaz Gomes. Entraîneur : Giuseppe Bianco. QUAROUBLE : Carcel ; Gyselinck, Wallez, Delattre, Ambu ; Dupuis, Coquelet, Harduineau, Lorge ; Hebrard, Coquelet. Entrés en jeu : Houichi, Lannoy, Terrouche. Entraîneur : Manuel Coquelet.

់ ់ FUTSAL ៌ ៌

O

progressivement en régime. Puis, le match bascula sur un coup du sort : le corps arbitral valida le but de Soufian El-Fakiri (0-1, 20e), dont la frappe déviée fut déclenchée… bien après le début de la sirène annonçant la mi-temps. Ce fait de jeu, survenu au plus mauvais moment, aurait pu déstabiliser le camp béthunois. Mais, remobilisés par leur staff technique durant la pause, les joueurs artésiens revinrent des vestiaires revigorés et décidés à éviter le pire. Bien leur en prit : dès l’entame de la seconde période, il aura en effet suffi d’une poignée de secondes pour égaliser par l’intermédiaire de Mehdi Farès (1-1, 21e). Dès lors, le match s’anima de plus belle et les deux équipes auraient pu faire basculer la décision. Mais les deux gardiens – dont le portier béthunois Thomas Magnien auteur d’une belle prestation malgré une entorse à la cheville – auront brillamment maintenu le score de parité jusqu’au bout. ៚ Bernardou (en bleu) et les Béthunois ont bien réagi en seconde période. PHOTO DAVID HERMAN

RÉGIONAL 4 - POULE E ៑Avesnes/Helpe - Wazemmes ...................................... 2-0 ៑Louvroil - Douzies........................................................... 3-1 ៑Wattrelos - Quarouble................................................... 0-0 Clubs 1 Templeuve 2 Caudry 3 Louvroil 4 Wattrelos 5 Douzies 6 Cambrai B 7 Quarouble 8 Avesnes/Helpe 9 Raismes B 10 Wazemmes 11 Hordain 12 Villers Outréaux

Pts J. G. N. P. p. c. 16 8 5 1 2 17 5 15 8 5 0 3 23 15 13 8 4 1 3 13 17 13 8 4 1 3 16 10 13 8 4 1 3 15 13 13 8 4 1 3 15 15 12 8 3 3 2 17 10 11 8 3 2 3 11 12 9 8 2 3 3 12 20 8 8 2 2 4 14 24 6 8 1 3 4 9 17 5 8 1 2 5 8 12

COULISSES

BÉTHUNE ET ROUBAIX SE NEUTRALISENT n annonçait un chaud derby du Nord à la salle Henri-Louchart entre Béthune et Roubaix, il le fut, autant dans les tribunes que sur le terrain. Les deux équipes, toutes deux positionnées au milieu du classement de D1, se sont données à fond mais ce sont surtout les gardiens qui se sont illustrés, d’où le score final (1-1). La première période a démarré sur les chapeaux de roue en faveur des hommes d’Aldo Cannetti, auteurs de plusieurs occasions nettes, notamment par le capitaine artésien Morgan Bernardou. Mais quand ce n’était pas le manque de précision dans le dernier geste, c’était le gardien roubaisien Djamel Haroun qui, sélectionné avec les Bleus pour disputer le prochain Euro en Slovénie, montra qu’il était en forme internationale en sauvant son camp à plusieurs reprises. De fait, la domination béthunoise fut bien réelle mais stérile, tandis que les Roubaisiens montaient

Pts J. G. N. P. p. c. 17 8 5 2 1 21 7 17 7 5 2 0 14 5 15 7 4 3 0 14 3 15 8 4 3 1 19 7 13 8 3 4 1 10 6 9 7 2 4 0 12 8 9 8 1 6 1 4 3 8 8 2 2 4 14 16 7 7 1 4 2 8 11 7 8 1 4 3 8 17 1 8 0 1 7 4 19 1 8 0 1 7 4 30

COUPE NATIONALE DE FUTSAL Le dernier tour régional, qui s'est déroulé durant la semaine, a dévoilé ses six clubs nordistes qualifiés pour les 32e de finale de la compétition. La hiérarchie a été respectée. Mercredi soir, Faches Futsal (victoire 4-2 contre Villeneuve-d'Ascq) et Roubaix Futsal (succès 7-6 contre Amiens Etouvie) avaient obtenu les premiers billets. Ils ont été rejoints jeudi soir par La Bassée (7-6 après prolongations contre Rousies), Libercourt (5-2 contre Fréthun) et Avion Futsal (5-1 contre Lille Futsal). Le sixième et dernier ticket nordiste a été délivré dimanche pour Douai Gayant, facile vainqueur d'Ailly-sur-Noye (11-2). Le tirage au sort des 32e de finale aura lieu vendredi prochain et les matchs le week-end du 10 février prochain.

RENDEZ-VOUS U19 - JOURNEE 17 Dimanche 21 janvier, 14h30 Avranches - Chambly Evreux - Caen Le Havre - Orléans Paris FC - BOULOGNE-SURMER Paris SG - LENS Saint-Gratien - LILLE VALENCIENNES - Amiens

ANTOINE MANGA

0039.


24 FOOTBALL AMATEUR JEUNES, RÉSULTATS RÉSULTATS

់ ់ GAMBARDELLA MARCQ – MARLY ៌ ៌

HAUT DE FRANCE - 64ES DE FINALE ៑Boulogne-sur-Mer - Drancy ........................................ 2-1 ៑LOSC - Valenciennes..................................................... 0-2 ៑Marcq-en-B. - Marly...................................................... 5-0 ៑RC Lens - Sannois-Saint-Gratien ............. ( TAB 1-4 ) 1-1

MARCQ EN DÉMONSTRATION

EN BREF VALENCIENNES MAÎTRE DU DERBY Les protégés de Franck Triqueneaux se sont logiquement qualifiés pour les 32e de finale aux dépens des Lillois de Mickaël Delettrez rapidement réduits à 10 suite à l’expulsion de leur défenseur central Ismaël Kanda. Le LOSC aurait toutefois mérité de bénéficier d’un penalty dès le quart d’heure de jeu pour une sortie fautive du portier valenciennois Chatelain dans les pieds de Bensaber. La suite allait être à l’avantage du VAFC qui ouvrait la marque par Cabral (0-1, 22e), et qui doublait la mise en toute fin de rencontre par Baku (0-2, 82e).

BOULOGNE DE JUSTESSE Boulogne a éliminé Drancy sur le score de 2 buts à 1 (réalisations de Vigneron et Latte) mais a joué à se faire peur. Menant très logiquement 2 buts à 0 à la mi-temps, les Boulonnais ont concédé trop rapidement la réduction du score, passant la fin du match à conserver leur maigre avantage.

DIVISION 2 FÉMININE - GROUPE A ៑ARRAS - Metz......................................... Reporté ៑La Roche/Yon - Angers................................ 6-1 ៑Lorient - Reims............................................... 0-3 ៑Rouen - Brest.................................................. 1-1 ៑Saint-Malo - Le Mans.................................. 3-1 ៑Saint-maur - Issy........................................... 3-3 Clubs 1 Metz 2 ARRAS 3 Reims 4 Saint-Malo 5 Saint-maur 6 La Roche/Yon 7 Rouen 8 Brest 9 Angers 10 Issy 11 Le Mans 12 Lorient

Pts 28 24 24 21 20 19 16 15 12 8 5 5

J. 11 11 12 12 12 12 12 12 12 12 12 12

G. 9 7 7 6 6 5 4 4 3 2 1 1

N. 1 3 3 3 2 4 4 3 3 2 2 2

P. 1 1 2 3 4 3 4 5 6 8 9 9

p. 33 20 20 17 20 19 17 18 8 15 13 4

c. 9 9 5 13 23 10 18 14 20 30 28 25

U17 NATIONAL - GROUPE A ៑LILLE - Paris SG ............................................. 3-2 ៑FEIGNIES/AULNOYE - Caen ....................... 0-0 ៑LENS - Le Havre............................................. 2-4 Clubs 1 Paris SG 2 VALENCIENNES 3 LENS 4 Caen 5 Quevilly-Rouen 6 Le Havre 7 FEIGNIES/AULNOYE 8 LILLE 9 Amiens 10 Evreux 11 Saint-Gratien 12 Rouen 13 Chambly 14 Paris FC

Pts 35 34 34 29 27 24 22 18 16 15 13 12 12 7

J. 15 15 15 15 15 15 15 15 15 15 15 15 15 15

G. 11 11 11 8 8 7 6 6 5 4 3 3 3 2

N. 2 1 1 5 3 3 4 0 1 3 4 3 3 1

P. 2 3 3 2 4 5 5 9 9 8 8 9 9 12

p. 34 45 40 34 30 33 15 20 26 13 18 12 13 9

c. 17 14 29 13 21 27 14 31 30 21 30 32 32 31

FUTSAL - PREMIÈRE DIVISION ៑Béthune - Roubaix AFS............................... 1-1 ៑Bruguières - Toulouse................................. 6-2 ៑Kremlin Bicetre - Echirolles...................... 7-0

0040.

A

u coup de sifflet final, la joie des jeunes Marcquois n’était même pas excessive. En revanche, dans le vestiaire, elle s’est libérée. Les joueurs ont progressivement pris conscience de l’exploit qu’ils venaient de réaliser devant leur public en se qualifiant pour les 32e de finale de la Coupe Gambardella. Une leçon de bout en bout infligée à des Marlysiens passés complètement à côté hier (5-0). « C’est une joie énormissime, lâchait avec émotion le coach vainqueur Didier Mairot. On a dominé de bout en bout ». Une juste analyse, car ce succès s’est construit avec patience et intelligence tactique, jouant sur les fébrilités adverses, certes nombreuses lors de ce match… « On avait pour objectif de trouver de la densité à l’intérieur pour pouvoir ouvrir sur les côtés et se mettre en situation face au but », expliquait Didier Mairot. Consignes bien appliquées par ses protégés, qui ont usé les jeunes Marlysiens. Ils ont

៑Nantes - Sporting Paris .............................. 2-2 ៑Paris ACASA - Montpellier........................ 5-4 ៑Toulon - Garges ............................................. 5-2

FOOTBALL

LUNDI 15 JANVIER 2018 LA VOIX DES SPORTS

Clubs 1 Kremlin Bicetre 2 Toulon 3 Paris ACASA 4 Garges 5 Sporting Paris 6 Nantes 7 Roubaix AFS 8 Béthune 9 Bruguières 10 Bastia 11 Toulouse 12 Montpellier 13 Echirolles

Pts 38 38 26 23 21 21 21 16 14 13 9 5 5

J. 14 15 15 14 14 15 14 14 14 14 14 15 14

G. 12 12 8 7 6 5 6 4 4 4 2 5 1

N. 2 2 2 2 3 6 3 4 2 1 3 2 2

P. 0 1 5 5 5 4 5 6 8 9 9 8 11

p. 74 86 70 60 52 68 46 48 39 40 48 43 28

c. 17 53 66 50 49 46 55 46 48 62 88 44 78

LIGUE NORD PAS DE CALAIS U19 - RÉGIONAL 1 ៑Cambrai - Marck ........................................... 3-1 ៑Caudry - Douai ............................................... NC ៑Croix - Le Portel ............................................ 1-0 ៑Feignies - Montreuil .................................... NC ៑Vermelles - Dunkerque ............................... 0-4 ៑Gde-Synthe - Wasquehal............................ 1-0 ៑St-Omer - Arras.............................................. 0-0

Classement : 1. Dunkerque : 28 (10m) ; 2. Croix : 20 (10m) ; 3. Cambrai : 19 (10m) ; 4. Arras : 17 (10m) ; 5. Le Portel : 16 (9m) ; 6. Gde-Synthe : 15 (11m) ; 7. St-Omer : 14 (10m) ; 8. Vermelles : 13 (10m) ; 9. Feignies : 12 (9m) ; 10. Montreuil : 10 (9m) ; 11. Wasquehal : 9 (9m) ; 12. Marck : 8 (9m) ; 13. Caudry : 7 (9m) ; 14. Douai : -2 (9m)

U19 RÉGIONAL 2 - POULE A ៑Béthune Stade - Loon Plage...................... 6-1 ៑Bully Es - Aire Os.......................................... 4-3 ៑Calais Pascal - Esquelbecq....................... 4-0 ៑Longuenesse - Hazebrouck................ Reporté ៑Marles - Bruay-Labuissière....................... 0-1 ៑Lumbres - Calais....................................... F2 3-0

Classement : 1. Hazebrouck : 21 (8m) ; 2. Béthune Stade : 19 (9m) ; 3. Bully Es : 17 (9m) ; 4. Loon Plage : 16 (7m) ; 5. Calais Pascal : 14 (8m) ; 6. Bruay-Labuissière : 14 (9m) ; 7. Longuenesse : 10 (7m) ; 8. Aire Os : 10 (8m) ; 9. Lumbres : 10 (7m) ; 10. Esquelbecq : 9 (9m) ; 11. Marles : 1 (9m) ; 12. Ca-

pris le dessus au milieu de terrain, puis fait littéralement exploser les latéraux adverses. Des situations profitant à Gianni Colasante, signant un triplé (23e, 45e, 68e). Les deux dernières réalisations de l’entrant Quentin Roxo (88e et 90e) pouvaient alors paraître anecdotiques, mais ont conclu une partition parfaite. Une équipe de préligue qualifiée à ce stade-là de la compétition, c’est la petite sensation du weekend. « Je tire mon coup de chapeau à cette équipe », concédait avec fair-play Christophe Vandoolaeghe, coach de Marly, regrettant néanmoins le « match loupé » de son équipe. Le tirage sera très attendu ce jeudi. « Mon souhait est de tirer la plus petite équipe possible pour se laisser une chance d’accéder aux 16e », exprimait de manière compétitive l’entraîneur marcquois. Au contraire de ses joueurs, rêvant plus grand… ៚ LUCAS HÉLIN Les joueurs de Marcq ont fait souffrir les défenseurs marlysiens. PHOTO PASCAL BONNIERE

lais : -8 (8m)

U19 RÉGIONAL 2 - POULE B ៑Avion - Roncq................................................. NJ ៑Leers - Vil.D’Ascq ......................................... 4-2 ៑Marly - Bondues............................................ NC ៑Maubeuge - Lambersart Iris...................... 6-1 ៑Tilloy - Lesquin .............................................. NC

Classement : 1. St-Amand : 17 (8m) ; 2. Marly : 16 (7m) ; 3. Lesquin : 16 (8m) ; 4. Leers : 15 (9m) ; 5. Tilloy : 10 (6m) ; 6. Vil.D’Ascq : 10 (8m) ; 7. Bondues : 8 (7m) ; 8. Roncq : 8 (7m) ; 9. Maubeuge : 7 (7m) ; 10. Avion : 6 (7m) ; 11. Lambersart Iris : 2 (8m) ; 12. Roubaix Sco : 0 (0m)

U17 - RÉGIONAL 1 ៑Marck - Béthune Stade............................... 3-3 ៑Armentières - Lambersart Iris................... 1-4 ៑Arras - Bully ................................................... NC ៑Bondues - Boulogne Aiglon ...................... 3-2 ៑Lesquin - Boulogne-sur-Mer ..................... 6-1 ៑Maubeuge - Escaudain ............................... 0-0 ៑Wasquehal - Dunkerque............................. 3-2

Classement : 1. Boulogne-sur-Mer : 28 (11m) ; 2. Lesquin : 20 (11m) ; 3. Lambersart Iris : 20 (11m) ; 4. Dunkerque : 19 (11m) ; 5. Escaudain : 19 (11m) ; 6. Marck : 18 (11m) ; 7. Maubeuge : 16 (11m) ; 8. Bondues : 15 (11m) ; 9. Arras : 14 (10m) ; 10. Boulogne Aiglon : 13 (11m) ; 11. Wasquehal : 13 (11m) ; 12. Bully : 7 (10m) ; 13. Béthune Stade : 7 (11m) ; 14. Armentières : 6 (11m)

U17 RÉGIONAL 2 - POULE A ៑Coquelles - St Omer Us............................... 0-1 ៑Gravelines/gd Fort - Gde-Synthe.............. 1-3 ៑Montreuil - Malo........................................... 1-2 ៑Teteghem - Etaples....................................... 3-1 ៑Hazebrouck - Marles ................................... 6-0 ៑Le Portel Stade - Billy Montigny.............. 0-0

Classement : 1. Teteghem : 22 (9m) ; 2. St Omer Us : 21 (9m) ; 3. Gde-Synthe : 16 (8m) ; 4. Hazebrouck : 15 (9m) ; 5. Montreuil : 14 (9m) ; 6. Malo : 12 (9m) ; 7. Le Portel Stade : 11 (8m) ; 8. Gravelines/gd Fort : 10 (9m) ; 9. Coquelles : 8 (9m) ; 10. Billy Montigny : 8 (9m) ; 11. Marles : 7 (9m) ; 12. Etaples : 5 (9m)

U17 RÉGIONAL 2 - POULE B ៑Raismes - Marcq........................................... 2-0 ៑Seclin - Waziers............................................ 1-3 ៑Avion - Vimy.................................................... 5-0 ៑Croix - Wattrelos........................................... 0-1

MARCQ (D1) – MARLY (R2) : 5-0 (2-0). Arbitre : M. Dutech Perez. Buts : Colasante (23e, 45e, 68e), Roxo (88e, 90e).

៑Douai - Biache............................................... 2-1 ៑Vermelles - St-Amand ................................. 1-2

U15 RÉGIONAL 1 - POULE A

Classement : 1. Marcq : 20 (9m) ; 2. StAmand : 19 (9m) ; 3. Douai : 18 (9m) ; 4. Raismes : 17 (9m) ; 5. Croix : 15 (9m) ; 6. Avion : 13 (9m) ; 7. Vimy : 13 (8m) ; 8. Vermelles : 8 (9m) ; 9. Biache : 7 (9m) ; 10. Wattrelos : 7 (8m) ; 11. Waziers : 5 (9m) ; 12. Seclin : 5 (9m)

៑Boulogne-sur-Mer - Hazebrouck ............. NC ៑Coulogne - Lambersart Iris ........................ 1-2 ៑Dunkerque - Lille .......................................... 1-5 ៑La Gorgue - Armentières ............................ 0-4 ៑Neuv./Ferrain - Wasquehal........................ 0-0 ៑St Omer Us - Malo ........................................ 2-1

U16 - RÉGIONAL 1 ៑Etaples - Lens................................................. 1-6 ៑Lambersart Iris - Douai ............................... 3-1 ៑Marck - St-Amand ........................................ 3-0 ៑Marcq - Feignies........................................... 0-0 ៑Valenciennes - St-Omer.............................. 6-1 ៑Dunkerque - Lille .......................................... 2-2 ៑Wasquehal - Boulogne................................ 1-3

Classement : 1. Boulogne : 28 (11m) ; 2. Dunkerque : 27 (11m) ; 3. Valenciennes : 22 (11m) ; 4. Lens : 21 (11m) ; 5. Wasquehal : 20 (11m) ; 6. Lambersart Iris : 19 (11m) ; 7. Lille : 14 (11m) ; 8. Feignies : 14 (11m) ; 9. Etaples : 14 (11m) ; 10. St-Omer : 14 (11m) ; 11. Marcq : 11 (11m) ; 12. Marck : 10 (11m) ; 13. Douai : 4 (11m) ; 14. St-Amand : 0 (11m)

U16 RÉGIONAL 2 - POULE A ៑Arras - Hazebrouck ...................................... NC ៑Merville Usm - Gde-Synthe ....................... 6-0 ៑Montreuil - Avion.......................................... 0-4 ៑Béthune Stade - Teteghem......................... 4-8 ៑Vimy - Vermelles........................................... 1-3

Classement : 1. Arras : 19 (7m) ; 2. Avion : 19 (7m) ; 3. Teteghem : 17 (9m) ; 4. Merville Usm : 14 (8m) ; 5. Vermelles : 13 (8m) ; 6. Hazebrouck : 10 (8m) ; 7. Vimy : 9 (7m) ; 8. Béthune Stade : 9 (8m) ; 9. Rouvroy : 7 (8m) ; 10. Montreuil : 4 (8m) ; 11. Gde-Synthe : 3 (8m) ; 12. Le Portel Stade : 0 (0m)

U16 RÉGIONAL 2 - POULE B ៑Biache - Cambrai.......................................... 1-7 ៑Bondues - Neuv./Ferrain............................. NC ៑Escaudain - Ennequin.................................. 4-2 ៑Vx Condé - Maubeuge................................. NC ៑Wattrelos - Croix......................................... 0-11 ៑Waziers - Lesquin ......................................... 2-1

Classement : 1. Lesquin : 22 (9m) ; 2. Croix : 19 (9m) ; 3. Waziers : 19 (9m) ; 4. Escaudain : 17 (9m) ; 5. Cambrai : 15 (9m) ; 6. Maubeuge : 15 (8m) ; 7. Biache : 14 (9m) ; 8. Neuv./Ferrain : 10 (8m) ; 9. Ennequin : 9 (9m) ; 10. Bondues : 6 (8m) ; 11. Wattrelos : 3 (9m) ; 12. Vx Condé : 3 (8m)

Classement : 1. Boulogne-sur-Mer : 24 (8m) ; 2. Lille : 22 (9m) ; 3. St Omer Us : 16 (9m) ; 4. Dunkerque : 16 (9m) ; 5. Wasquehal : 15 (9m) ; 6. Lambersart Iris : 13 (9m) ; 7. Neuv./Ferrain : 13 (9m) ; 8. Armentières : 12 (9m) ; 9. Malo : 8 (9m) ; 10. Hazebrouck : 6 (7m) ; 11. Coulogne : 3 (8m) ; 12. La Gorgue : 1 (9m)

U15 RÉGIONAL 1 - POULE B ៑Amiens - Saint-Quentin............................... 4-0 ៑Béthune Stade - Feignies........................... 0-1 ៑Camon Us - Creil ........................................... 3-3 ៑Château-Etampes - Chantilly..................... 3-0 ៑Lens - Arras .................................................... 2-0 ៑Valenciennes - Croix ................................... 2-3

Classement : 1. Chambly : 24 (8m) ; 2. Compiègne : 18 (8m) ; 3. Escaudain : 13 (9m) ; 4. US Laon : 12 (9m) ; 5. Fonsomme : 12 (7m) ; 6. Maubeuge : 10 (9m) ; 7. Chauny : 10 (8m) ; 8. St-Laurent : 9 (9m) ; 9. Vimy : 8 (7m) ; 10. Port. Amiens : 7 (7m) ; 11. Cambrai : 4 (6m) ; 12. Méru : -1 (7m)

U14 LIGUE - POULE A ៑Croix E - Marck e.......................................... 1-0 ៑Lambersart - Neuv./Ferrain ........................ 1-0 ៑Lambersart Iris E - Calais E................... F2 3-0 ៑Lil.Moulins - Gravelines/gd Fort E........... 2-2 ៑Lille E - Dunkerque E ................................... 2-1 ៑Lille Sud - Leers E......................................... 1-3

Classement : 1. Lille E : 24 (9m) ; 2. Marck e : 19 (9m) ; 3. Lambersart : 15 (6m) ; 4. Lil.Moulins : 14 (8m) ; 5. Dunkerque E : 13 (9m) ; 6. Croix E : 13 (8m) ; 7. Neuv./Ferrain : 11 (9m) ; 8. Leers E : 10 (8m) ; 9. Lambersart Iris E : 10 (9m) ; 10. Gravelines/gd Fort E : 9 (9m) ; 11. Lille Sud : 2 (8m) ; 12. Calais E : -6 (6m)

Classement : 1. Creil : 20 (9m) ; 2. Feignies : 18 (9m) ; 3. Chantilly : 17 (9m) ; 4. Lens : 17 (9m) ; 5. Valenciennes : 16 (9m) ; 6. Château-Etampes : 16 (9m) ; 7. Croix : 12 (9m) ; 8. Amiens : 11 (8m) ; 9. Camon Us : 9 (8m) ; 10. Saint-Quentin : 6 (8m) ; 11. Béthune Stade : 4 (8m) ; 12. Arras : 2 (9m)

U14 LIGUE - POULE B

U15 RÉGIONAL 2 - POULE A

Classement : 1. Feignies E : 27 (9m) ; 2. Valenciennes E : 24 (9m) ; 3. Saint-Quentin E : 22 (9m) ; 4. Cambrai E : 18 (9m) ; 5. Marly E : 14 (9m) ; 6. St-Amand E : 13 (8m) ; 7. US Laon E : 11 (9m) ; 8. Raismes : 10 (9m) ; 9. Templeuve E : 9 (9m) ; 10. Waziers : 4 (9m) ; 11. Douai e : 3 (9m) ; 12. Vervins E : 0 (8m)

៑Aire Os - Vil.D’Ascq ..................................... 0-0 ៑Bergues - Ascq.............................................. 0-6 ៑Calais - Bondues........................................... 0-1 ៑Marck - Avion ................................................ 0-1 ៑Vx Condé - Longuenesse............................ 2-0 ៑Waziers - Le Portel Stade .......................... 3-1

Classement : 1. Bondues : 22 (9m) ; 2. Ascq : 20 (9m) ; 3. Avion : 18 (9m) ; 4. Vil.D’Ascq : 17 (9m) ; 5. Waziers : 14 (9m) ; 6. Marck : 12 (8m) ; 7. Aire Os : 12 (9m) ; 8. Calais : 7 (6m) ; 9. Longuenesse : 6 (8m) ; 10. Vx Condé : 4 (9m) ; 11. Le Portel Stade : 3 (8m) ; 12. Bergues : 3 (7m)

U15 RÉGIONAL 2 - POULE B ៑Cambrai - Méru.............................................. NC ៑Chauny - Port. Amiens......................... Reporté ៑Compiègne - Maubeuge.............................. 4-1 ៑Fonsomme - Vimy.................................. Reporté ៑St-Laurent - Escaudain................................ 2-4 ៑US Laon - Chambly ....................................... 0-2

៑Douai e - Valenciennes E........................... 2-6 ៑Feignies E - Waziers .................................. 12-0 ៑Saint-Quentin E - US Laon E...................... 1-0 ៑St-Amand E - Marly E .................................. 0-0 ៑Templeuve E - Cambrai E............................ 0-2 ៑Vervins E - Raismes...................................... 1-3

U14 LIGUE - POULE D ៑Arras E - Lens E ............................................. 3-3 ៑Boulogne E - Vermelles E........................... NC ៑Etaples E - Bully Es ...................................... 4-0 ៑Hazebrouck E - St Omer Us E.................... 0-1 ៑Marles - Béthune Stade E.......................... NC ៑Vimy E - Abbeville Sc E .............................. 1-0

Classement : 1. Boulogne E : 24 (9m) ; 2. Lens E : 20 (9m) ; 3. Arras E : 18 (9m) ; 4. Béthune Stade E : 16 (8m) ; 5. Hazebrouck E : 14 (9m) ; 6. Vermelles E : 11 (7m) ; 7. St Omer Us E : 11 (9m) ; 8. Vimy E : 10 (8m) ; 9. Bully Es : 8 (10m) ; 10. Abbeville Sc E : 7 (9m) ; 11. Etaples E : 6 (9m) ; 12. Marles : 1 (8m)


DISTRICTS FOOTBALL AMATEUR 25

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

COTE D’OPALE

Brimeux B : 7 (5m) ; 8. Merlimont B : 3 (6m) ; 9. Vallee Bras Brosne : 3 (5m) ; 10. Wail : 0 (6m)

៑Bav./Cassel - Uxem........................................................ 2-2 ៑Leffrinckoucke - Ghyvelde B....................................... NJ

៑Ennevelin - Premesque......................................... Reporté ៑Genech B - Frelinghien B............................................. 7-1

D1 - POULE A

D5 - POULE F

Classement : 1. Yser : 22 (8m) ; 2. Bav./Cassel : 14 (7m) ; 3. Steene : 13 (8m) ; 4. Dunk.Dockers : 12 (7m) ; 5. Rosendael : 12 (8m) ; 6. Armbouts-Cappel : 11 (7m) ; 7. Uxem : 9 (7m) ; 8. Teteghem B : 7 (7m) ; 9. Leffrinckoucke : 7 (6m) ; 10. N./zuytpeene : 7 (7m) ; 11. Grand Fort B : 3 (8m) ; 12. Ghyvelde B : 1 (6m)

Classement : 1. Merignies : 18 (8m) ; 2. Ronchin B : 18 (8m) ; 3. Halluin B : 15 (8m) ; 4. Genech B : 13 (7m) ; 5. Quesnoy B : 13 (8m) ; 6. Thumeries : 12 (7m) ; 7. Premesque : 10 (7m) ; 8. Salome : 9 (7m) ; 9. Lil.Louvière B : 8 (6m) ; 10. Roubaix Oc B : 7 (8m) ; 11. Frelinghien B : 3 (7m) ; 12. Ennevelin : 0 (7m)

D2 - POULE C

D4 - POULE F

៑Provin - Templeuve B.................................................... 2-0 ៑Roubaix Sco B - Lomme............................................... 1-2

៑Hellemmes As c - Roubaix Sjbte............................... 0-1 ៑Lille Fives Os c - Lille Uc............................................. 6-3 ៑Radinghem As b - Lille Fg Bethune b....................... 2-2

៑Camp. Guines B - Landreth.nord........................ Reporté ៑Rinxent Uso D - Arques Es B....................................... 1-2

Classement : 1. Oye Plage : 19 (8m) ; 2. Nielles/bl. : 16 (8m) ; 3. Recques S/hem : 16 (8m) ; 4. Arques Es B : 13 (8m) ; 5. Quiestede : 12 (8m) ; 6. Nortkerque : 11 (8m) ; 7. Calais B.Marais : 11 (8m) ; 8. Blaringhem : 8 (8m) ; 9. Camp. Guines B : 7 (7m) ; 10. Rinxent Uso D : 7 (8m) ; 11. Lumbres B : 6 (8m) ; 12. Landreth.nord : 3 (7m)

D1 - POULE B ៑Attin - Outreau B............................................................. 1-2 ៑Camiers Al. - Cucq.......................................................... 3-2

៑Condette B - Longfossé C............................................. 0-1 ៑Isques - Le Touquet D............................................ Reporté ៑Le Portel Us B - Le Portel Ap C.................................. 1-1 ៑Neufchatel B - Samer Rc B......................................... 1-1

Classement : 1. Isques : 15 (5m) ; 2. Le Portel Ap C : 11 (6m) ; 3. St Leonard C : 9 (5m) ; 4. Le Portel Us B : 8 (6m) ; 5. Samer Rc B : 8 (6m) ; 6. Le Portel G.p.f. : 7 (5m) ; 7. Le Touquet D : 5 (5m) ; 8. Neufchatel B : 5 (6m) ; 9. Longfossé C : 4 (5m) ; 10. Condette B : 2 (5m)

D6 - POULE B ៑Audruicq D - Landret/ardres....................................... 1-1

Classement : 1. Camiers Al. : 19 (8m) ; 2. Montreuil B : 16 (8m) ; 3. Outreau B : 15 (8m) ; 4. Attin : 15 (8m) ; 5. St Leonard : 13 (7m) ; 6. Wimille Co : 11 (8m) ; 7. Marquise : 8 (7m) ; 8. Cucq : 5 (7m) ; 9. Etaples B : 5 (8m) ; 10. Le Portel Stade C : 4 (7m) ; 11. Samer Rc : 4 (7m) ; 12. Desvres : 1 (3m)

Classement : 1. Recques S/hem C : 14 (6m) ; 2. Nortkerque C : 12 (6m) ; 3. Zutkerque : 11 (6m) ; 4. Bremes : 10 (6m) ; 5. Andres : 9 (6m) ; 6. Audruicq D : 8 (6m) ; 7. Landret/ardres : 7 (6m) ; 8. Ardres C : 5 (6m) ; 9. Watten C : 4 (6m) ; 10. Balinghem : 4 (6m)

D2 - POULE C

៑La Capelle B - Hesdin L’Ab. C.............................. Reporté ៑Le Portel Ap D - Equihen Us C.................................... 2-4 ៑Wimille Co C - Bellebrune........................................... 2-0

៑Beaurainville - Berck B........................................ Reporté ៑Crequy Planquette - Neufchatel......................... Reporté ៑Le Touquet C - Camp. Hesdin...................................... 3-0

Classement : 1. Le Touquet C : 18 (6m) ; 2. Etaples : 16 (6m) ; 3. Hesdin B : 10 (6m) ; 4. Beaurainville : 8 (5m) ; 5. Camp. Hesdin : 8 (6m) ; 6. Neufchatel : 7 (5m) ; 7. Verton : 6 (6m) ; 8. Berck B : 4 (5m) ; 9. Crequy Planquette : 0 (4m) ; 10. Etaples C : -5 (5m)

D2 - POULE D ៑Equihen Us - Longfossé................................................ 3-1

Classement : 1. Boul.esl : 18 (6m) ; 2. Le Portel Us : 13 (6m) ; 3. Wimereux : 10 (6m) ; 4. Licques : 9 (5m) ; 5. Longfossé : 9 (6m) ; 6. Bourthes : 7 (6m) ; 7. Equihen Us : 7 (6m) ; 8. Le Portel Ap : 7 (6m) ; 9. Boul.conti : 1 (5m) ; 10. Hesdin L’Abbe : 1 (6m)

D3 - POULE D ៑Cucq B - Brimeux.................................................... Reporté ៑Frencq - Fillievres................................................... Reporté ៑Montreuil C - Dannes.................................................... 4-0

Classement : 1. Montreuil C : 13 (6m) ; 2. Conchil : 13 (6m) ; 3. Frencq : 12 (5m) ; 4. Fillievres : 9 (5m) ; 5. Cucq B : 8 (5m) ; 6. Etaples B : 7 (5m) ; 7. Dannes : 7 (6m) ; 8. Auchy. Hesdin : 7 (6m) ; 9. Brimeux : 0 (4m) ; 10. Vieil Hesdin : -1 (6m)

D4 - POULE A ៑Offekerque - Camp. Guines B..................................... 3-1 ៑Surq.escoeuil - Vieille Eglise............................. Reporté

Classement : 1. Offekerque : 15 (6m) ; 2. Vieille Eglise : 13 (5m) ; 3. Surq.escoeuil : 11 (5m) ; 4. Bon.ardres : 10 (6m) ; 5. Camp. Guines B : 10 (6m) ; 6. Nortkerque B : 8 (6m) ; 7. Guines Marais B : 6 (6m) ; 8. Hardinghem : 5 (6m) ; 9. Polincove : 3 (6m) ; 10. Colembert : 1 (6m)

D6 - POULE H

Classement : 1. Equihen Us C : 14 (6m) ; 2. Boul. Gazelec : 11 (5m) ; 3. Pont Briques B : 10 (6m) ; 4. Conteville C : 9 (6m) ; 5. Le Portel Ap D : 9 (6m) ; 6. Bellebrune : 8 (6m) ; 7. Wimille Co C : 7 (6m) ; 8. Hesdin L’Ab. C : 6 (5m) ; 9. Le Portel Us C : 6 (6m) ; 10. La Capelle B : 0 (4m)

D6 - POULE I ៑Elinghen - Bon.calais B................................................ 1-1

Classement : 1. St-Tricat B : 16 (6m) ; 2. Wissant : 13 (6m) ; 3. Elinghen : 12 (6m) ; 4. Landreth.nord C : 10 (6m) ; 5. St Inglevert : 10 (6m) ; 6. Bon.calais B : 7 (6m) ; 7. Guines C : 4 (6m) ; 8. Rety : 3 (6m) ; 9. Sangatte C : 3 (5m) ; 10. Wimereux D : 1 (5m)

Classement : 1. Therouanne : 13 (5m) ; 2. Fruges : 12 (5m) ; 3. Arques Es C : 11 (5m) ; 4. Wavrans B : 9 (5m) ; 5. St Quentin Bl B : 6 (5m) ; 6. Bourthes C : 4 (4m) ; 7. Verchocq : 4 (5m) ; 8. Senlecques : 1 (6m) ; 9. Herbel.Pihem : 1 (4m)

D4 - POULE E ៑Longfossé B - Conteville B.......................................... 3-0

Classement : 1. Equihen Us B : 15 (5m) ; 2. Longfossé B : 10 (5m) ; 3. Hesdin L’Ab. B : 9 (4m) ; 4. Cremarest : 9 (4m) ; 5. Pont Briques : 7 (5m) ; 6. Tubersent : 7 (5m) ; 7. Conteville B : 4 (4m) ; 8. Vallee Course : 0 (5m) ; 9. Camiers Al. B : 0 (5m)

D5 - POULE D ៑Fruges B - Racquinghem B.......................................... 1-2 ៑Thiembronne - Mametz B..................................... Reporté ៑Verchocq B - Dohem B.......................................... Reporté

Classement : 1. Enquin C : 13 (6m) ; 2. Fruges B : 12 (6m) ; 3. Thiembronne : 12 (5m) ; 4. Therouanne B : 12 (6m) ; 5. Roquetoire B : 9 (6m) ; 6. Verchocq B : 8 (5m) ; 7. Racquinghem B : 7 (6m) ; 8. Mametz B : 6 (5m) ; 9. Coyecques : 2 (6m) ; 10. Dohem B : 0 (5m)

D5 - POULE E ៑Blangy/ternoi - Gouy St Andre Rc...................... Reporté ៑Brimeux B - Attin C................................................ Reporté ៑Etaples C - Merlimont B............................................... 2-0 ៑Vallee Bras Brosne - Cucq C....................................... NJ

Classement : 1. Cucq C : 15 (5m) ; 2. Boisjean : 14 (6m) ; 3. Gouy St Andre Rc : 10 (5m) ; 4. Etaples C : 9 (6m) ; 5. Attin C : 8 (5m) ; 6. Blangy/ternoi : 7 (5m) ; 7.

D2 - POULE D Classement : 1. Wavrin : 16 (8m) ; 2. Lil.Fives B : 15 (7m) ; 3. Wattrelos B : 13 (8m) ; 4. Verlinghem : 13 (7m) ; 5. Bersée : 12 (8m) ; 6. Steenwerck : 12 (8m) ; 7. Bousbecque : 12 (8m) ; 8. Le Doulieu : 11 (8m) ; 9. Fretin Us : 9 (8m) ; 10. Wattignies : 9 (8m) ; 11. Vda Flers : 6 (8m) ; 12. Marcq C : 3 (8m)

D2 - POULE E ៑Tcg Bourgogne - Marquette B.................................... 3-2

Classement : 1. Roubaix SC B : 17 (8m) ; 2. Erquinghem : 16 (8m) ; 3. Genech : 16 (8m) ; 4. Wazemmes B : 15 (8m) ; 5. Leers B : 14 (8m) ; 6. Mons B : 11 (8m) ; 7. Lezennes : 11 (8m) ; 8. Lambersart Iris B : 9 (7m) ; 9. Tcg Bourgogne : 8 (7m) ; 10. Lil.Louvière : 6 (8m) ; 11. Marquette B : 5 (8m) ; 12. Neuv./Ferrain C : 2 (8m)

D3 - POULE A

៑Bomy B - Coyecques B................................................ 10-1

៑Bray Dunes - Bierne B.................................................. 3-0 ៑Caestre - P.Synthe Sm................................................... 0-2

Classement : 1. St Quentin Bl C : 15 (6m) ; 2. Roquetoire C : 13 (6m) ; 3. Dohem Av.clet C : 12 (6m) ; 4. Bomy B : 10 (6m) ; 5. Fruges C : 10 (6m) ; 6. Verchocq D : 9 (6m) ; 7. Herbel.Pihem C : 7 (6m) ; 8. Thiembronne B : 6 (6m) ; 9. Mametz D : 3 (6m) ; 10. Coyecques B : 2 (6m)

D7 - POULE G ៑Camiers Al. C - Vallee Course B................................ 2-0

Classement : 1. Rang Fliers B : 12 (5m) ; 2. Merlimont C : 11 (6m) ; 3. Verton C : 9 (4m) ; 4. Etaples D : 9 (5m) ; 5. Camiers Al. C : 9 (5m) ; 6. Boisjean B : 9 (5m) ; 7. Vallee Course B : 1 (6m) ; 8. Frencq C : -2 (2m) ; 9. Groffliers B : -3 (4m)

DISTRICT FLANDRES D1 - POULE A ៑Hazebrouck Chts - Gs A.s.a......................................... 6-0 ៑Warhem - Malo B................................................... Reporté

Classement : 1. Bray Dunes : 22 (8m) ; 2. P.Synthe Sm : 19 (8m) ; 3. Coudekerque B : 19 (7m) ; 4. Malo C : 16 (8m) ; 5. Loon Plage D : 14 (8m) ; 6. Pitgam : 13 (8m) ; 7. St-Pol B : 12 (8m) ; 8. Leffrinckoucke B : 7 (7m) ; 9. Gs A.s.a. B : 6 (8m) ; 10. Esquelbecq C : 4 (8m) ; 11. Bierne B : 1 (8m) ; 12. Caestre : 0 (8m)

D3 - POULE B ៑Warhem B - Hoymille............................................ Reporté ៑Yser B - Boeschepe....................................................... 1-1

Classement : 1. Steenvoorde C : 19 (8m) ; 2. Hoymille : 16 (7m) ; 3. Wallon Cappel : 14 (7m) ; 4. Wormhout B : 13 (7m) ; 5. Warhem B : 12 (7m) ; 6. Spycker : 12 (8m) ; 7. Bergues B : 11 (7m) ; 8. Boeschepe : 10 (8m) ; 9. Yser B : 6 (8m) ; 10. Rexpoede : 6 (8m) ; 11. Armbouts-Cappel B : 5 (8m) ; 12. Dunk.Usines : -1 (5m)

D3 - POULE C ៑Baisieux B - Saint Andre B......................................... 3-0

Classement : 1. Hazebrouck Chts : 20 (8m) ; 2. Bergues : 15 (8m) ; 3. Teteghem : 15 (8m) ; 4. Bourbourg : 15 (8m) ; 5. Malo B : 14 (7m) ; 6. Wormhout : 14 (8m) ; 7. Ghyvelde : 13 (8m) ; 8. Gravelines B : 12 (8m) ; 9. Warhem : 8 (7m) ; 10. Esquelbecq B : 3 (8m) ; 11. Gs A.s.a. : 3 (8m) ; 12. Coudekerque : 1 (8m)

Classement : 1. Houplines : 22 (8m) ; 2. Bailleul B : 17 (8m) ; 3. Quesnoy : 15 (8m) ; 4. La Chapelle : 15 (8m) ; 5. Baisieux B : 13 (8m) ; 6. Saint Andre B : 12 (8m) ; 7. Radinghem : 10 (8m) ; 8. Hazebrouck C : 8 (8m) ; 9. Vda Flers B : 7 (8m) ; 10. Lille Vieux : 7 (8m) ; 11. Tourcoing Chts : 4 (7m) ; 12. Sailly : 2 (7m)

D1 - POULE B

D3 - POULE E

៑Saint Andre - Sequedin................................................ 2-0 ៑Seclin B - Hem O............................................................ 0-1

៑Allennes Ent. - La Madeleine B.......................... Reporté ៑Fleurbaix - Cysoing................................................ Reporté ៑Lil.Moulins C - Sequedin B.......................................... 3-0

Classement : 1. Saint Andre : 19 (8m) ; 2. Baisieux : 18 (8m) ; 3. Lille Sud B : 17 (7m) ; 4. Sequedin : 14 (8m) ; 5. Ronchin : 12 (8m) ; 6. Weppes : 10 (8m) ; 7. Seclin B : 9 (8m) ; 8. Comines : 8 (7m) ; 9. Haubourdin : 8 (8m) ; 10. Illies Aubers : 7 (8m) ; 11. Hem O. : 7 (8m) ; 12. Roncq B : 3 (8m)

Classement : 1. Sainghin Ao b : 22 (8m) ; 2. Lille Fives Os c : 19 (8m) ; 3. Houplin Us : 16 (8m) ; 4. Hellemmes As c : 15 (8m) ; 5. Bac Sports : 13 (7m) ; -. Roubaix Sjbte : 13 (8m) ; 7. Lille Fg Bethune b : 12 (8m) ; 8. Radinghem As b : 7 (8m) ; 9. Erquinghem Cs 11 b : 5 (8m) ; 10. Lille Uc : 4 (8m) ; -. Templemars Vend b : 4 (7m) ; 12. Bondues Fc c : 3 (8m)

៑Marcq C - Bousbecque................................................. 0-2

D7 - POULE E

D4 - POULE C ៑Bourthes C - St Quentin Bl B............................... Reporté ៑Fruges - Senlecques...................................................... 5-0 ៑Herbel.Pihem - Verchocq..................................... Reporté

Classement : 1. Ascq B : 20 (8m) ; 2. Lomme : 19 (8m) ; 3. La Madeleine : 17 (8m) ; 4. Provin : 17 (8m) ; 5. Wambrechies : 17 (8m) ; 6. Cappelle : 11 (8m) ; 7. Hellemmes B : 10 (8m) ; 8. Lil.Moulins B : 7 (8m) ; 9. Templeuve B : 6 (8m) ; 10. Mouvaux B : 5 (8m) ; 11. Wattrelos : 4 (8m) ; 12. Roubaix Sco B : 3 (8m)

Classement : 1. Bauvin : 19 (7m) ; 2. Lil.Moulins C : 14 (8m) ; 3. Gondecourt : 13 (8m) ; 4. Santes B : 13 (7m) ; 5. Camphin Pév. : 11 (7m) ; 6. Sequedin B : 10 (8m) ; 7. Cysoing : 10 (6m) ; 8. Ennequin B : 7 (8m) ; 9. Allennes Ent. : 6 (6m) ; 10. La Madeleine B : 6 (7m) ; 11. Lille F.f.b. : 1 (2m) ; 12. Fleurbaix : 0 (6m)

D2 - POULE A ៑Arnèke B - Bierne........................................................... 6-0 ៑Cappelle - Steenvoorde B............................................ 0-8 ៑Fort Mardyck - Dunk.Sud B......................................... 1-1 ៑Quaedypre - Hazebr.Chts B.................................. Reporté

D4 - POULE C

Classement : 1. Steenvoorde B : 20 (8m) ; 2. Arnèke B : 18 (8m) ; 3. Fort Mardyck : 18 (8m) ; 4. Dunk.Sud B : 14 (8m) ; 5. St-Pol : 13 (8m) ; 6. Hazebr.Chts B : 10 (7m) ; 7. Bierne : 10 (8m) ; 8. Loon Plage C : 10 (8m) ; 9. Bourbourg B : 6 (8m) ; 10. Gravelines C : 6 (8m) ; 11. Quaedypre : 3 (7m) ; 12. Cappelle : 3 (8m)

Classement : 1. Fort Mardyck B : 19 (8m) ; 2. SaintFolquin : 17 (7m) ; 3. Teteghem C : 16 (7m) ; 4. Hardifort : 11 (5m) ; 5. Craywick : 11 (8m) ; 6. Gravelines D : 9 (7m) ; 7. Bergues C : 9 (5m) ; 8. Esquelbecq D : 8 (8m) ; 9. Bav./Cassel B : 8 (7m) ; 10. Steene B : 7 (7m) ; 11. Gs Amal : 4 (8m) ; 12. Ghyvelde C : -1 (7m)

D2 - POULE B

D4 - POULE E

៑Fort Mardyck B - Gs Amal........................................... 1-0 ៑Ghyvelde C - Saint-Folquin.................................. Reporté ៑Hardifort - Bergues C............................................. Reporté

D5 - GROUPE D ៑Artres As - Le Cateau Sc.............................................. 1-1

Classement : 1. St-Vaast : 26 (8m) ; 2. Pont / Sambre : 25 (7m) ; 3. Le Cateau Sc : 23 (7m) ; 4. Artres As : 22 (8m) ; 5. St Aubert Us b : 20 (7m) ; 6. La Longuevil. b : 19 (7m) ; 7. Villers Pol Us : 15 (6m) ; 8. Poix Du Nord b : 11 (6m) ; 9. Onnaing Ol b : 10 (7m) ; 10. Marly La Briquette b : 10 (7m) ; 11. Gommegnies Us b : 6 (6m) ; 12. Bousies Us : 0 (0m)

D6 - GROUPE E ៑Haveluy B - Pecquenc. Fc............................................ NC

Classement : 1. Beuvrages B : 33 (8m) ; 2. Bouvignies : 26 (8m) ; 3. Flines/R. B : 24 (8m) ; 4. Millonfosse : 22 (8m) ; 5. Auberchicourt B : 21 (8m) ; 6. Lecel/rosu B : 20 (8m) ; 7. Pecquenc. Fc : 20 (7m) ; 8. Rieulay : 18 (8m) ; 9. Escautpont B : 17 (8m) ; 10. Haveluy B : 13 (7m) ; 11. Landas B : 13 (8m) ; 12. Abscon B : 12 (8m)

D7 - GROUPE A ៑Avesnelles - Wignehies B........................................... 1-0 ៑Etroeungt B - Ohain B............................................ Reporté

DISTRICT ESCAUT D2 - GROUPE B ៑Caudry b - Cambrai Omca............................................ 2-0

Classement : 1. Caudry b : 29 (8m) ; 2. Waziers Usm b : 26 (8m) ; 3. Elincourt Us : 26 (8m) ; 4. Beuvrages Usm : 23 (8m) ; 5. Leforest Aef b : 22 (8m) ; 6. Jeumont Us : 20 (8m) ; 7. Cambrai Omca : 20 (8m) ; 8. La Longuevil. : 18 (8m) ; 9. Val. Summer : 15 (8m) ; 10. Onnaing : 13 (8m) ; 11. Raimbeaucourt : 12 (8m) ; 12. Marly La Briquette : 7 (8m)

D2 - GROUPE C ៑Bellignies - Courchelettes........................................... 2-2 ៑Poix Du Nord - Maing................................................... 3-0

Classement : 1. Poix Du Nord : 31 (8m) ; 2. Neuvil.stremy : 28 (8m) ; 3. Maubeuge Epin : 24 (8m) ; 4. Vieux Conde : 24 (8m) ; 5. Lambres B : 22 (8m) ; 6. Courchelettes : 20 (8m) ; 7. Maing : 18 (8m) ; 8. Masnières : 17 (9m) ; 9. Trith St Leg. : 17 (8m) ; 10. Sin le Noble B : 16 (9m) ; 11. Bellignies : 15 (8m) ; 12. Val.Dutemple B : 14 (8m)

D3 - GROUPE A ៑Famars Fc - Val.st Waast.............................................. 4-1

Classement : 1. Abscon Js : 32 (8m) ; 2. Boussois Es : 22 (8m) ; 3. Anhiers Uf : 20 (8m) ; 4. Viesly Us : 20 (8m) ; 5. Saulzoir : 20 (8m) ; 6. Famars Fc : 18 (8m) ; 7. Louvroil b : 18 (8m) ; 8. Beuvry/foret b : 16 (8m) ; 9. Vx Conde Foot b : 16 (8m) ; 10. Ferin Fc : 14 (7m) ; 11. Val.st Waast : 14 (8m) ; 12. Recquignies : 11 (7m)

D4 - GROUPE A ៑Glageon - Maubeuge Fcca.......................................... 2-1

Classement : 1. Rousies : 26 (8m) ; 2. Bachant : 26 (8m) ; 3. Avesnes/H. B : 26 (8m) ; 4. Dompierre : 23 (7m) ; 5. St-Remy Nord : 19 (8m) ; 6. Trelon : 18 (8m) ; 7. Marpent B : 18 (8m) ; 8. Maubeuge Fcca : 17 (7m) ; 9. Glageon : 16 (8m) ; 10. Etroeungt : 14 (8m) ; 11. Feignies D : 12 (8m) ; 12. Beaufort : 11 (8m)

D4 - GROUPE B ៑Font./dame B - Camb.Omca B..................................... 1-2 ៑St Souplet - Bourlon...................................................... 2-2

Classement : 1. Avesnes Oc : 26 (8m) ; 2. St Souplet : 24 (8m) ; 3. Camb.Omca B : 24 (8m) ; 4. Haussy : 24 (8m) ; 5. Vil.Outreaux B : 22 (8m) ; 6. Solesmes : 21 (8m) ; 7. Bourlon : 19 (8m) ; 8. Haynecourt : 18 (8m) ; 9. Beauvois : 16 (8m) ; 10. Font./dame B : 14 (8m) ; 11. Masnières B : 13 (8m) ; 12. Busigny : 12 (8m)

D4 - GROUPE D ៑Quarouble B - Aulnoy B................................................ 2-1 ៑Saulzoir B - St Saulve F................................................ NC

Classement : 1. Le Quesnoy : 27 (8m) ; 2. St Saulve F. : 24 (7m) ; 3. Saulzoir B : 22 (7m) ; 4. Curgies : 22 (8m) ; 5. Escautpont : 18 (7m) ; 6. Quarouble B : 18 (7m) ; 7. Bavay B : 17 (8m) ; 8. Vend.escarm B : 17 (8m) ; 9. Maing B : 16 (8m) ; 10. Anzin Farc B : 14 (8m) ; 11. Aulnoy B : 13 (8m) ; 12. Estreux : 11 (8m)

D5 - GROUPE A ៑Ferriere Ic b - Colleret Afc........................................... 3-0

Classement : 1. St Hilaire/h : 32 (8m) ; 2. Douzies As b : 30 (8m) ; 3. Ferriere Peti : 26 (8m) ; 4. Maubeuge Epin b : 24 (8m) ; 5. Wignehies O. : 19 (7m) ; 6. Colleret Afc : 18 (8m) ; 7. Assevent Osc b : 15 (8m) ; 8. Maroilles O. b : 15 (8m) ; 9. Fourmies c : 15 (8m) ; 10. Jeumont Us b : 12 (8m) ; 11. Ferriere Ic b : 12 (7m) ; 12. Villers/nic. : 12 (8m)

Classement : 1. Sars Poteries B : 30 (8m) ; 2. Anor B : 25 (7m) ; 3. St Hilaire/h B : 22 (7m) ; 4. Avesnelles : 19 (7m) ; 5. Prisches B : 19 (7m) ; 6. Wignehies B : 17 (7m) ; 7. Cartignies B : 16 (7m) ; 8. Etroeungt B : 12 (7m) ; 9. Ohain B : 12 (6m) ; 10. Preux au Bois B : 10 (4m) ; 11. Sains Du Nord B : 9 (7m) ; 12. Felleries B : 6 (6m)

D7 - GROUPE C ៑Anor Fc b - Leval Fc....................................................... 3-7 ៑Pont / Sambre b - Fontaine/bois................................ 2-3

Classement : 1. Englefontaine : 28 (7m) ; 2. St-Remy/ Nord b : 28 (7m) ; 3. Fontaine/bois : 26 (8m) ; 4. Pont / Sambre b : 26 (8m) ; 5. Leval Fc : 23 (8m) ; 6. Hautmont Unicite : 19 (7m) ; 7. Beaufort/limont b : 16 (7m) ; 8. Anor Fc b : 10 (7m) ; 9. Obies As b : 10 (7m) ; 10. Preux Au Bois As : 7 (7m) ; 11. Maroilles O. c : 6 (7m)

D7 - GROUPE G ៑Fechain Fc - Lecluse Rc b............................................ 0-2

Classement : 1. Aubigny Au Bac : 26 (7m) ; 2. Lecluse Rc b : 21 (7m) ; 3. Ecaillon Fc : 20 (8m) ; 4. Esquerchin Us : 20 (7m) ; 5. Fechain Fc : 19 (7m) ; 6. Marquette Ol. b : 18 (7m) ; 7. Fressain Fc : 17 (7m) ; 8. Corbehem Us b : 15 (6m) ; 9. Monchecourt Fc b : 14 (7m) ; 10. Dechy Sports b : 13 (8m) ; 11. Douai Sita Nord As b : 3 (7m)

D7 - GROUPE H ៑Curgies As b - Sebourg Estreux Es b........................ 3-2 ៑Hasnon As - Onnaing Ol c............................................ 0-0

Classement : 1. Quievrechain Us : 23 (7m) ; 2. Thivencelle : 22 (6m) ; 3. Sebourg Estreux Es b : 21 (7m) ; 4. Vicq Spc b : 16 (6m) ; 5. Curgies As b : 15 (7m) ; 6. Villers Pol Us b : 14 (7m) ; 7. St Saulve Foot c : 13 (6m) ; 8. Chateau Abba. b : 12 (7m) ; 9. Hasnon As : 11 (7m) ; 10. Onnaing Ol c : 10 (6m)

COUPE DE L’ESCAUT - TOUR N°3 ៑Dompierre - Fourmies.................................................... 1-4 ៑Flines/R. - Arleux............................................................ 1-2 ៑Hamel - Douai.......................................................... TAB 1-4 ៑Hordain - Lecel/rosu...................................................... 2-0 ៑Le Quesnoy - Feignies c............................................... 1-4 ៑Recquignies - Maubeuge b......................................... 0-4 ៑Sin le Noble - Loffre............................................... Reporté ៑Vx Condé - Leforest................................................ TAB 3-5 ៑Walincourt - Escaudoeuvres....................................... 1-6 ៑Wallers - Raismes.......................................................... 1-4

DISTRICT ARTOIS D3 - POULE A ៑Sailly L. - Frevent............................................................ 3-3

Classement : 1. Barlin : 21 (9m) ; 2. Violaines : 17 (9m) ; 3. La Couture : 15 (9m) ; 4. Beuvry : 14 (9m) ; 5. Burbure : 12 (9m) ; 6. Divion Uc : 11 (8m) ; 7. Hénin Ol. : 10 (8m) ; 8. Sailly L. : 10 (9m) ; 9. Annezin : 8 (9m) ; 10. Frevent : 8 (7m) ; 11. Pernes : 6 (8m) ; 12. Bruay-Labuissière B : 6 (8m)

+

TOUS LES RÉSULTATS DU FOOTBALL AMATEUR SONT DANS NOTRE APPLICATION C051.


1er prix : Une Toyota Yaris fabriquée en France - 5 portes - Essence 4 CV (frais d’immatriculation à la charge du gagnant) SAUVAGE DENIS MARQUISE ème

2 prix : Un bon d’achat d’une valeur de 3 500€ valable dans les magasins Carrefour HOUZIAUX GILBERT MAING ème

3 prix : Un bon d’achat d’achat d’une valeur de 3 000€ valable chez Aquatour BRUZI BENEDICTE TOURCOING

4ème prix : Une cave à vin système compression en 2 zones de température à régulation séparée pour 118 à 192 bouteilles, portes vitrées en inox 10 clayettes coulissantes et 1 tiroir de service métallique d’une valeur de 1 550€ offert par Le Chais. ROBIN ANDREE MARIE WATTRELOS

5ème prix : Un séjour en hôtel club dans le Bassin Méditerranéen pour 2 personnes 8j / 7 nuits offert par Tibo Tours VOLLEBOUT REGIS COUDEKERQUE BRANCHE

6ème prix : Un bon d’achat d’une valeur de 2 000€ valable dans le magasin Flahaut YAMANI DJAMILA WATTRELOS

du 7ème au 9ème prix : Un bon d’achat d’une valeur de 1 000€ valable dans le magasin France Literie BEUGNIES JEAN JEUMONT DELOBEL DANIELE WATTRELOS OZVATIC DAVID BOUSSOIS

10ème prix : Un bon d’achat d’une valeur de 1 000€ valable dans le magasin Merrheim EVE MARCEL ST AMAND LES EAUX

11ème prix : Un bon d’achat d’une valeur de 700€ valable dans les magasins Carrefour DESPREZ ARLETTE MARCQ EN BAROEUL ème

12 prix : Un appareil photo reflex d’une valeur de 500€ offert par Carrefour HIEN AUGUSTE LESQUIN

13ème prix : Une tablette tactile d’une valeur de 350€ offerte par Carrefour VASSEUR CLAUDE BAILLEUL

du 14ème au 15ème prix : Un bon d’achat d’une valeur de 300€ valable dans le magasin France Literie ROMELE JEAN CLAUDE ERCHIN VANACKER FABIEN PONT A MARCQ

du 16ème au 17ème prix : Un bon d’achat d’une valeur de 250€ valable dans les magasins Carrefour PAWLOWSKI BARBARA LILLE BOULET MARINE HALLUIN

du 18ème au 37ème prix : Un bon d’achat d’une valeur de 150€ valable dans les magasins Gamm Vert CARPENTIER MATHIEU ST ANDRE LEZ LILLE

DESSAINT ERIC AUBERCHICOURT VAN MACKELBERG ANNE MARIE LA MADELAINE SOUS MONTREUIL DEVERS FREDERIQUE HUBY ST LEU FIRLEY CAROLINE GONNEHEM LOUF BERNARD HOLQUE GEST RAPHAEL COULOGNE BERNARD SERGE PHALEMPIN VANCOILLIE CAROLINE LESQUIN DHELEMME GEORGINE RAIMBEAUCOURT BROCHE SYLVAIN WIMILLE PTASZYK JEAN MICHEL NOEUX LES MINES LAUWERS FRANCIS VILLENEUVE D ASCQ DERAMBURE CHRISTOPHE AULNOY LEZ VALENCIENNES BEAUMONT MARYSE ORCHIES MAILLET MAURICE ANNEZIN HAUSEMONT CLAUDE WIGNEHIES LEROUX JEAN CLAUDE ST LAURENT BLANGY PRZYBYLSKI RAYMOND GIVENCHY LES LA BASSEE DUBUS VANESSA HESDIN

du 38ème au 57ème prix : Un bon d’achat d’une valeur de 100€ valable dans les magasins Gamm Vert SEYNAVE MARIANNE WATTRELOS BRIL JEAN CLAUDE CALONNE RICOUART RIGAUX CHRISTIANE MAING PATTOU PATRICK BOUSIES DUBUS MAXIME BERSEE DECOOL MIGUEL WATTEN POULLAIN YVETTE HAILLICOURT DEMOUTIEZ JEAN CLAUDE FRESNES SUR ESCAUT ROBERVAL MARIE LOUISE RINXENT DEJONGHE SABINE BOURBOURG VILAIRE NICOLAS HIRSON DELAERE GRACIENNE WATTRELOS CAFMEYER DIDIER QUESNOY SUR DEULE DELSARTE CHARLES MAING SIMON ANNIE LILLE GODELIEZ SAMUEL AULNOY LEZ VALENCIENNES KOSSOWSKI STEPHANE CAUCHY A LA TOUR LECLERCQ LUDIVINE ARMENTIERES VAN COPPENOLLE FABIEN WATTRELOS PATTYN JEAN LUC VILLENEUVE D ASCQ

du 58ème au 60ème prix : Une vasque à vins pétillants inox pour 6 bouteilles d’une valeur de 105€ Offerte par Le Chais MOLINARD VINCENT AUDEMBERT GRZYMKA HENRI RACHES VALANDE MAURICETTE HAZEBROUCK ème

ème

du 61 au 65 prix : Un bon d’achat d’une valeur de 50€ valable dans les magasins Carrefour LENFANT FREDERIC LIEU ST AMAND ROUSSEL MARIE CHRISTINE LILLE BELLET ERIC LAMBRES LEZ DOUAI SZYMANSKI VERONIQUE SALOME BUTEL CEDRIC LE PORTEL

du 66ème au 115ème prix : Un bon d’achat d’une valeur de 50€ valable dans les magasins Gamm Vert LEFEBVRE MAXIME BRUAY LA BUISSIERE HUGOT CLAUDE BERSEE BER ANNIE DENAIN DELASSUS DENISE BILLY BERCLAU

BARA JEAN FRANCOIS ARTRES SAID SEDDYK HENIN BEAUMONT FACHE JOSIANE LANDAS BOULIEZ RUDY ST AMAND LES EAUX PAUWELS CHRISTOPHE CROIX LEROY BERNADETTE CHOCQUES REVILLON SYLVIE NOEUX LES MINES SENICOURT SABINE BOURBOURG MOURMANT PASCAL WATTRELOS NIMAL BEATRICE CAUDRY HENIAU AGNES VILLENEUVE D ASCQ VUYLSTEKE FRANCOIS BRAY DUNES SMOLIK BERNADETTE BRAY DUNES DELSARTE DENIS MAING BRIOT MICHEL ST SAULVE VERRIELE YVES DUNKERQUE BUT LOUIS LESTREM SAUDEMONT LOUIS ARRAS HENNERON JEAN LUC ENNEVELIN VASSEUR FRANCIS ORCHIES DELESCLUSE MICHEL WIZERNES BROUX VINCENT AUBY KARBOWSKI PHILIPPE AUCHY LES HESDIN KLUS MICKAEL NEUVILLY BRIVE JEAN FRANCOIS CALAIS CARON JULIEN DOUAI BULTEEL PHILIPPE WORMHOUT TRONI FLORENCE FACHES THUMESNIL QUETTIER THIERRY AIRE SUR LA LYS DEVERS ODILE BERCK DHAMELINCOURT TIMOTHEE ARRAS LANGLET PATRICK LEFOREST JACOB FLORENCE MAING TOMASZEWSKI BRUNO LA CHAPELLE D’ARMENTIERES NAJDA THOMAS COURCHELETTES FRAMMERY MARC BERCK MALBRANQUE RUDY AGNY AUFAURE RENEE WIMEREUX FONTAINE ANNIE COURRIERES ROBBE ROBERT CALAIS DEBERDT RENE HELESMES VANLERBERGHE MONIQUE RONCQ DANEL RENE CALAIS FEREY LIEVIN DEPOILLY FRANCIS MARQUISE HOMMERIN RENE ANNOEULLIN

du 116ème au 715ème prix : Un DVD d’une valeur de 16,97€ de la collection M6 Video DEBEVRE MARIE LIEVIN WOJCICKI JEAN PIERRE OPPY LARRE MICHEL WASQUEHAL MEURIS JEAN MARIE WATTRELOS FIOLKA PAULINE ALETTE ROLAND JEAN PAUL HAUTMONT COURMONT SUZANNE LILLE DOREMUS MARTINE AVESNES LES AUBERT WINE JOCELYNE LA CAPELLE JOUY GUY VIEUX CONDE GRARD THERESE HOLQUE BOSSART YVES GRAVELINES DEROO JEAN CLAUDE HAZEBROUCK KLEINSPETER NELLY ELEU DIT LEAUWETTE ROMANAZZI ENZO LEFFRINCKOUCKE TAUZIN JEANNE LEZENNES

DELATTRE ROSE MARIE ISBERGUES THULLIER GEORGINE GRAND RULLECOURT HEGO SILYVIE TROISVILLES LENNE DOMINIQUE SERQUES COUSIN GILLES ISBERGUES DELESCLUSE CHRISTIAN ORCHIES DELVINQUIERE BERNADETTE WATTRELOS LECOINTE CHRISTINE HALLUIN VILAIRE HELENE SARS POTERIES SACQUEPEE ALAIN ONNAING GENEAU STEPHANIE LOUVIL DELEZENNE PATRICIA FACHES THUMESNIL LECLERCQ GEFFRY LUMBRES GIROUART GUY ARRAS FIOLET ROLAND LILLE SOUFFLET DANIEL TRITH ST LEGER LEROUX BERNARD ANNOEULLIN PAGANI JESSICA COULOGNE DEPOORTER NATHALIE WANNEHAIN ANGEZ OLIVIA ST GEORGES BLEUZET RICHARD LAMBRES LEZ DOUAI BORASO LAURE VILLENEUVE D ASCQ DUMARQUEZ ELISABETH FESTUBERT POTTIER SIEGFRIED ROUBAIX LESAMBER DIDIER BANTIGNY LEGLAND SANDRINE AUBY BRETON GERARD MARCK CWOSDZINSKI ERIC LIBERCOURT WAMIN PASCAL SECLIN DESFONTAINE JOSE COUDEKERQUE BRANCHE RICOURT XAVIER PHALEMPIN BAUDE JEAN MICHEL CUINCY MURO BARBARA CARVIN WATTE YVON FESTUBERT DELEZENNE ANITA FACHES THUMESNIL PONCHEL ROMUALD CONTES SPLINGARD ISABELLE CARVIN DAELS JEAN COMINES COUSIN GERMAINE OSTRICOURT JACQUEMIN MARINE FONTAINE AU PIRE DELEPORTE GERAUD OSTRICOURT ANGUITA CASSANDRA VALENCIENNES SPLINGARD SOPHIE CARVIN CARLIER ROGER SECLIN DRELON JEAN PIERRE VENDIN LE VIEIL WASILEWSKI CLAIRE PHALEMPIN LECHEMINANT DANY RAILLENCOURT STE OLLE CASTELAIN JEAN PIERRE HALLINES RICOURT JEAN FRANCOIS OIGNIES STAES AURORE LAVENTIE PATTYN ALEXIS VILLENEUVE D ASCQ LEDUC MICHEL ROUVIGNIES LAUDE GUILLAUME SOLESMES MURO ISABELLE CARVIN BOIDIN RENE ARMENTIERES SPLINGARD PASCAL CARVIN LETOFFE HENRI WAMBRECHIES VANDAMME JEAN PIERRE DUNKERQUE BEKAERT PATRICE COUDEKERQUE BRANCHE ROSE JEAN COUDEKERQUE BRANCHE DINAUT SANDRINE HELESMES DEHART ANNIE HAISNES GUEGAIN JEROME ISBERGUES PRUDENT GUISLAINE HORNAING

1424005100VD

lIsTe DeS gAgNanTs dU tRuCmuChE 2017 dE lA vOiX dEs spOrtS


lIsTe DeS gAgNanTs dU tRuCmuChE 2017 dE lA vOiX dEs spOrtS HENON MICHEL RINXENT JOCKHEERE CEDRIC WORMHOUT DOUCE BERTRAND SIN LE NOBLE TAILLEZ MICHELLE ST SAULVE DELEVOYE MICHEL FAVREUIL INGELAERE GEORGES DUNKERQUE FOULON JEAN CLAUDE OISY LE VERGER MAKOWIECKI MANFRED ANNICK LENS PATTYN CEDRIC VILLENEUVE D ASCQ SERGENT HELENE ST LEONARD DEMAGNY JEAN PAUL HORDAIN VERNIERS CHANTAL RONCQ MEURIS DAVID WATTRELOS BLARY AMELIE QUAROUBLE DECARPIGNY ALICE BOUSBECQUE HANQUEZ JEAN CLAUDE HASNON CATTIAUX BERNARD WASNES AU BAC LE PAGE JEAN WAMBRECHIES BEGHIN MICHEL ARMENTIERES BLONDEEL DAVID CAMIERS QUINTARD MARTINE SOMAIN POMMERY LIONEL LONGFOSSE GILLERON PIERRE TRITH ST LEGER BRICHE FABRICE MERVILLE CHOMBART MURIELLE LA CHAPELLE D ARMENTIERES MEDEZ ANNLYSE WITTERNESSE BLONDIAU PHILIPPE MERVILLE HEAULME CHRISTINE WATTRELOS BILLAU ALAIN MARQUETTE LEZ LILLE DELTON ANDRE ARRAS FASQUELLE ALINE COUDEKERQUE BRANCHE LOGEZ MARC STE MARIE KERQUE WALLET GREGOIRE MARQUISE DEPRIESTER DANIEL LA MADELEINE COPIN JOSE DENAIN ROUSSEL BERNARD GRANDE SYNTHE DELCAMBRE MANU WANDIGNIES HAMAGE CAPET YANNICK LENS BISIAUX NADEGE SOLESMES GARRIDO FRANCOIS WATTIGNIES SART SEBASTIEN LOOS EN GOHELLE DEREUX NADINE ESTREES BUTEL COLETTE FAUQUEMBERGUES FREMAUX JEAN PATRICK DROCOURT ROUMEGOUX ALAIN CALAIS DUBOIS DANIEL GONNEHEM COUSIN LEONE OSTRICOURT DESMONS ANDRE NOMAIN VAN BOUVELEN ALICE MERIGNIES CRAMPON CORINNE BAPAUME GERARDOT PATRICK VILLENEUVE D ASCQ CROENNE NATHALIE VIOLAINES MONIN JEAN LUC ST AMAND LES EAUX DELEPORTE GAETAN OSTRICOURT LEFEBVRE MARIE RENEE HOUDAIN CIESLEWICZ RICHARD COURRIERES MOLIN VALERIE ENQUIN LEZ GUINEGATTE OLIVIER ERIC LE PORTEL DE CIAN ALAIN ST VALERY SUR SOMME POULAIN CYRILLE ARLEUX VASSEUR CHRISTINE ROOST WARENDIN LAMACZ STANISLAS CARVIN LABROY CLAUDE ACHICOURT ROBILLARD RENE MERICOURT

ADEL CELINE WATTRELOS BOONAERT JACQUES COUTICHES PROUVOYEUR CLAUDE VENDEVILLE DOERLER JEAN MARIE ESNES FEBVIN HERVE CALAIS BOUCHEZ BRUNO SAULZOIR SOTTIAU DOMINIQUE FEIGNIES RIBEIRO MARIE HELENE WATTRELOS LECRIVAIN MARTINE BOULOGNE SUR MER ROBERT FERNAND LE PORTEL BOONAERT HILAIRE TEMPLEUVE EN PEVELE KESTEMAN JEREMY LILLE SPRIMONT CELINE MARCQ EN OSTREVENT MODESTE PIERRE ETAPLES ZUNQUIN PATRICK GRAVELINES MICHEL DANIELE HIRSON DELATTRE PATRICE LILLERS BEERNAERT SERGE ROUBAIX ANGIER MONIQUE FACHES THUMESNIL FIORI DARIO LOFFRE LEFEBVRE FRANCINE ST AMAND LES EAUX FAVEEUW MONIQUE WORMHOUT BOGAERT DANY COULOGNE CANTILLON CHRISTOPHE QUAROUBLE WISSOCQ DOMINIQUE GUINES GENEAU PHILIPPE TEMPLEUVE EN PEVELE FASQUELLE BORIS DUNKERQUE GRATTEPANCHE MICHEL SIN LE NOBLE HAYEZ CHRISTIANE SEBOURG DELSARTE MARTINE LESTREM WACONGNE DANIEL ST MARTIN BOULOGNE DUCHENE HERVE RECQUIGNIES HEDIN GERVAIS BRUAY LA BUISSIERE JOLY JOCELYNE LAMBRES LEZ DOUAI KUC ANNE MARIE LENS DACHICOURT DANIEL CAFFIERS COQUART PHILIPPE AGNY REMOIVILLE GERARD ESSARS LHEBBIER SANDRINE LOMPRET SROKOSZEWSKI MICHAEL ACHEVILLE DEPOORTERE PERRINE HASNON VAN BOUVELEN CELINE LEFOREST D HERBOMEZ THIERRY HASNON PONCHE CHRISTINE RONCHIN LOTHE JEAN MARC ANDRES JACOB MICHEL SEBOURG EVRARD ISABELLE LICQUES GAMBIER LAURENCE AUBIN ST VAAST LEPILLIET CHRISTINE BAJUS LECOCQ CAROLINE LAVENTIE HOCHEDEZ JEAN LOUIS PONT A VENDIN CARON REMY PREURES HALUPKA JEAN PAUL GUESNAIN PLOUVIER VINCENT LILLE LOOTGIETER JEAN PAUL GRENAY LOY SERGE MERICOURT FIEVET FLORENCE DOUAI WISSOCQ LAURENT RINXENT BLONDIAU PATRICK MERVILLE PIERROT GREGORY NOYELLES GODAULT STAELEN BRUNO LOOS DUAMELLE ANTHONY LOON PLAGE DEJARDIN ANTHONY LILLE RINGOT SYLVIE COULOGNE

DEJARDIN BERNARD RINXENT CATTELAIN GEOFFREY DOUAI WAGREZ JACKY VIEUX CONDE BACQUET DEBORAH CROISILLES DUBUS JEANNE SIN LE NOBLE RINGEVAL JEROME BERTRY GWIZDZ CLAUDE BRUAY LA BUISSIERE ZORKO BERNARD NOYELLES SOUS LENS DEHON JULIEN DOURGES GORCRYCA STEPHANE ESSARS VILAIRE FRANCIS HIRSON VASSEUR JEANNINE LE DOULIEU GEORGES BERNARD HOUDAIN COPPEE NADINE BOUSIGNIES SUR ROC GAILLARD MICHEL RONCHIN KLACZYNSKI CHRISTIAN MORBECQUE DUTILLEUL MARIE JOSE ESTOURMEL DERUMIERE CHRISTOPHE AULNOYE AYMERIES VERRIEZ ALBERT MONCHECOURT BRETZ ANDRE LIGNY THILLOY MASCLET PIERRE SOMAIN BARTOL ANNE COULOGNE ACQUETTE JEAN YVES LA COMTE PAUWELS KEVIN CROIX PAILLART VIRGINIE SEQUEDIN VANACKER JEAN SAINGHIN EN MELANTOIS WARUSFEL HUGUES DECHY LACHERE GREGORY SANGHEN TELLE CHRISTIANE TRITH ST LEGER GADEYNE ALAIN LOON PLAGE BULCKAERT GAEL HOYMILLE DENECKER CHRISTIAN CAPPELLE LA GRANDE HANQUEZ MICHEL ST AMAND LES EAUX CARBALLO PEDRO FLINES LES MORTAGNE NOTEGHEM FACHES THUMESNIL COUSIN JEAN ETAPLES BRIX JEAN PIERRE LIBERCOURT DELASSUS JEROME LESPESSES FEBVIN SYLVIANE GUISY SZYMKOWIAK EDMOND LIEVIN KURZAWSKI HENRI OSTRICOURT DEMONIE JEANNINE ST LEONARD PATTYN JEREMY VILLENEUVE D ASCQ ROUGEE EMILIE AUCHY LEZ ORCHIES DERVAUX CAMILLE MONTIGNY EN CAMBRESIS DARQUES CHRISTIAN THEROUANNE SPLINGARD JEREMIE CARVIN WASILEWSKI CLAIRE OIGNIES MERLIN BEATRICE OUTREAU HUYGHE JEAN JACQUES HAZEBROUCK SWAENEPOEL SIMONE BOURBOURG DELEPORTE GERARD OSTRICOURT ANNE JEAN CLAUDE NIELLES LES BLEQUIN CALON FRANCIS ETAPLES GAYA JACKY LENS BLEUZET CHRISTIAN RECQUIGNIES RINSVELDT AUDREY ST AMAND LES EAUX CHOQUEL DANIEL BOUSBECQUE BRODEUR LAETITIA CREVECOEUR SUR L ESCAUT VENIER EMILIE CALAIS ORSZULAK TADEK AUBIGNY EN ARTOIS MATHON PHILIPPE LILLE BOULIN MARCEAU AUCHEL BRUSSELLE ROGER BOULOGNE SUR MER

1424005200VD

DELESTRE THIERRY PUISIEUX DEMACON MARIE JOSE SALLAUMINES SAUVAGE JEAN FRANCOIS ETAPLES LALLEMENT SYLVIE VALENCIENNES BOUSSEMART CHRISTIAN TOURCOING PAWLAK JEAN PAUL AVION ENGRAND ELIANE CALAIS ADEL NICOLAS WATTRELOS DEBAY ALAIN CONDE SUR L ESCAUT ZEGRE HUGUETTE RACQUINGHEM MARIAGE ALAIN NIEPPE NYCZKA FREDERIC AUBY GELOEN DENISE WAMBRECHIES GERARDOT PIERRE WATTRELOS VANBOSSEL LUCIEN ST OMER CAPELLE DOURLENS GREGORY DUNKERQUE LEFEBVRE BERNARD WAILLY DOISY GILBERT ESCAUDAIN SEILLER NADINE COULOGNE EVERAERE JEAN MARIE BOURBOURG BOUCHER ALAIN HALLENNES LEZ HAUBOURDIN DELPLANQUE SYLVESTRE BULLY LES MINES FALEMPIN MARC LILLE LECOEUCHE SABRINA LOOS DIDISSE JEAN MARC VERTON COUSTENOBLE PASCAL NIEPPE LEONARCZYK WLADIMIR WAMBRECHIES GALLET MICHEL PALLUEL EROUART CHRISTIAN ROUVROY SAUVAGE LAURENT SARS POTERIES VAQUETTE ANAIS TEMPLEUVE EN PEVELE FAVRE GUY WASQUEHAL POLART NATHALIE MERICOURT SAUTY DANIEL MERICOURT FIELIW JEAN PIERRE AUBY SIGARD PATRICK AVION DORMION JEAN MARIE ST ANDRE LEZ LILLE DELMAET CHANTAL MERIGNIES MAILLOT BEATRICE BUSIGNY DE BRUYNE JEAN CLAUDE QUIEVRECHAIN DEBAQUE CAROLE ERQUINGHEM LYS BLIN CHRISTINE AVION RIFFLART MATHILDE AUDEMBERT DENAES XAVIER HERZEELE HUPEZ REMY NIVELLE ZAIRI DALILA VILLENEUVE D ASCQ VANCOMPERNOLLE JEAN MICHEL PECQUENCOURT VENDEVILLE MARIE JOSEE CARVIN DEGUINES DANIEL ETAPLES FONTEYNE JACQUES TRESSIN LANGLANT STEPHANE PONT A MARCQ HERDUIN DOMINIQUE BAILLEUL SIR BERTHOULT LABLANCHE ROGER HOUPLINES LOUIS JOSEPH GUY PROVIN CODER ALICE MAUBEUGE MARQUETTE BERNARD BREBIERES SERGENT CHRISTIAN ST VENANT LECLERCQ HELENE HAUBOURDIN CATELAIN PHILIPPE FOURMIES HACART MICHEL AUBY DANCOISNE BERNARD MEURCHIN CHARPENTIER ANNIE ABBEVILLE COUTANT FRANCIS LEZENNES HENRY JOSE ACHICOURT


lIsTe DeS gAgNanTs dU tRuCmuChE 2017 dE lA vOiX dEs spOrtS DEMY JACKY 99 BOGAERT GAETAN LAVENTIE WALLET NOEL FRETHUN LEBAS ALAIN LENS PETITPREZ JEAN FRANCOIS HAUBOURDIN CHATELEE RAYMOND LAMBERSART DEGEUSER CHRISTIAN DURY HUYGHE FRANCINE STEENBECQUE GARS AIME ARNEKE DE GORI JOSE GIVENCHY EN GOHELLE BARBEZ CHARLES RONCQ ANQUEZ SERGE PONT DE BRIQUES ST ETIENNE BRAY MARC ST LAURENT BLANGY ELOY NOELLA HERGNIES FORESTIER DOROTHEE MARETZ DURAND SANDRINE TOURCOING DELEBECQUE JEAN PAUL LEERS STEENKISTE MARION BAILLEUL PIERKOT SEVERINE ST AMAND LES EAUX HANOT JEAN MARCEL CAMBRAI DUTOIT CHRISTIAN DOUAI FERON BRUNO BOULOGNE SUR MER HOSSAERT JOSETTE DUNKERQUE MACCAGNI JEAN MARIE HEM LENGLET LAMBIN MICHELE SERQUES PALFROIX DANIEL BOULOGNE SUR MER MEYER DOMINIQUE COULOGNE TATE RENE HARNES BOVERIE MARCEL GRAND FORT PHILIPPE PETIT JEANNINE MONCHEAUX LHERBIER CEDRIC AIX NOULETTE RENGARD CHRISTELLE CAMPAGNE LES HESDIN DEBRABANT JEAN PAUL MARLY LEMAITRE CHRISTIAN MARETZ GEORGET VINCENT PRESEAU COLPAERT DOMINIQUE LA MADELEINE DEREYGER BERTRAND VILLENEUVE D ASCQ GABET PHILIPPE VIESLY LEDUC ROLAND BEAUVOIS EN CAMBRESIS HOUDAER RENE SEQUEDIN DELVOET FREDDY BOUVIGNIES FAVERO VALERIE MAING BULTEL JEAN MARIE HONDEGHEM DAUMALLE CATHERINE BOULOGNE SUR MER HERBAUT PIERRE BREBIERES HENAUT GERARD GUISY DEPREY MICHEL DUNKERQUE BOULANGER MICHEL VALENCIENNES CAILLARD JULES MARLY BAR FRANCOISE LOZINGHEM DEVROE NADINE DUNKERQUE DEQUESNE MARIE CECILE FELLERIES CARBONNIER FRANCK LANDRETHUN LES ARDRES YACOUBI NOUREDDINE OUTREAU CARRE ROBERT HOUDAIN STIEVENARD CHRISTOPHE ROOST WARENDIN LERICHE MARIE THERESE JEUMONT MOREL PAUL LESTREM BAKOWSKI CAROLE TALMAS DEHAENE FRANCIS BOULOGNE SUR MER THIERRY YVES GHYVELDE EQUINET FRANCINE NEUVILLE EN FERRAIN COUSIN MARIE HELENE HEM ROHRMANN CEDRIC BOUSBECQUE

PERCHE BERNARD TOURCOING LAVISSE OLIVIER ELNES LAMORILLE ANNE ACHICOURT BOUTET ANTHONY MARCOING BERTELOOT CLAUDE WISQUES HERRENG JEAN CLAUDE BOESEGHEM CABOT BERNARD LENS LACROIX REGIS ALLENNES LES MARAIS DEBUIGNE FLORIAN LESQUIN LEROY JEAN MARIE MUNCQ NIEURLET DUMEZ FRANCIS SPYCKER BLOUIN JEAN MARC COULOGNE MILLE CECILE ISQUES PIEDANNA CHARLES WANDIGNIES HAMAGE NOYER HERVE RONCHIN VANACKERE JACQUES HONDSCHOOTE SIMON YVES BLECOURT ROBITAILLE PATRICK VILLENEUVE D ASCQ LOUASSE SERGE DUNKERQUE LEFEBVRE MARTINE CAMBRAI BERTHE CHARLES HERICOURT LECLEIRE MICHEL CAPPELLE LA GRANDE MOULARD MIREILLE ANNOEULLIN CORCHAND SYLVIE LILLE PISLOR GERARD VILLENEUVE D ASCQ MARTIN JOCELYNE ST SAULVE MARTINACHE DANIELLE DELETTES POUSSIN CHRISTOPHE POIX DU NORD HARPUL MICHEL DURY MEIRLAND PASCAL HAZEBROUCK KUREK DOMINIQUE LEFOREST BERNET BRIGITTE WIMILLE FONTAINE SERGE LALLAING FLAHAUT RENE IWUY TREVISSOI CARLO DIVION GADIOUX BRIGITTE CARVIN LESUR JACQUELINE CAUROIR PAVOT PIERRE WIGNEHIES HUTSEBAUT CEDRIC COUDEKERQUE BRANCHE GAREAU ANDRE COULOGNE LENOIRE BORIS MARCK LIBESSART VIVIANE ESCAUDOEUVRES VANDAELE PHILIPPE HAZEBROUCK TOMASZEWSKI MAGALY ARMENTIERES DEVELTER CHRISTIAN DUNKERQUE PLANQUE LUDOVIC MERCATEL COURQUIN ANDRE HELFAUT DROULEZ MICHEL WASQUEHAL PRUVOT ANNIE SECLIN WIBAUX ANDRE LESQUIN BEZE MARIE GABRIELLE THIANT WLAEMINCK DAVID HAILLICOURT MOREL GEORGES LIEVIN PIESYK FREDERIC BEUVRAGES QUAGHEBEUR STEPHANE TETEGHEM COUDEKERQUE VILLAGE LOGEZ MARIE FRANCE HOLQUE DELVAR JOHAN CAPPELLE LA GRANDE HARDEMAN JACQUES ST SAULVE BOONAERT JEROME LOUVIL MICHEL CHRISTELLE POIX DU NORD BROQUIN PATRICK LA CAPELLE GAUBERT PIERRE COULOGNE HAELEWYCK NADINE NORTKERQUE

DESSEIGNE GHISLAINE BIENVILLERS AU BOIS DELAHAYE JULIEN COUDEKERQUE BRANCHE TAILLIEZ ANNIE CARVIN RICHARD BERNARD MAING DUEZ MARIE AGNES RAISMES PETAIN JACQUES HAILLICOURT FANIEN FRANCOISE VAUDRICOURT MOLIN JEAN PAUL ENQUIN LEZ GUINEGATTE BLONDEL DANY VERQUIGNEUL JACUZZI CECILIA ESCAUDAIN PREVOT BRIGITTE MAUBEUGE NYS NICOLAS GOMMEGNIES GUILLUY DOROTHEE ANNOEULLIN JACQUEMIN ERIC COQUELLES LAURENT JACQUES FELLERIES FOLLET THERESE CALAIS MAKOWIECK STEPHANE LENS VANRAES NADINE COUDEKERQUE BRANCHE LEROY GUY DESVRES GUILBERT JOSELYNE PONT SUR SAMBRE RENARD LUCIE GUESNAIN POIRET PATRICE PETITE FORET CREPIN MAGALIE PONT DE BRIQUES ST ETIENNE POPIEUL GUY BRAY DUNES QUAGHEBEUR JACQUES COUDEKERQUE BRANCHE CAMUS ODETTE NOEUX LES MINES EROUART SAMUEL HAUBOURDIN DURIF PIERRE BUCQUOY BART ALAIN DOURGES HOUZIAUX SERGE LUMBRES RIGAUX ANNIE MARLY LEDUC DAVID IWUY MARCHAND ERIC ALLENNES LES MARAIS FACOMPRE DANIEL FLERS EN ESCREBIEUX WAHL PATRICK LYS LEZ LANNOY TAISNE EMILIE CAUDRY APHERVE DELPHINE PONT DE BRIQUES ST ETIENNE SAUVAGE MICHEL EQUIHEN PLAGE FAENE ANNELYSE PETITE FORET DELAVALLE CHANTAL CALONNE RICOUART CARON PATRICIA CUINCY MONIEZ ROLAND SAULZOIR BOUCHER GILBERT ST FOLQUIN BRUNEL GERARD ESTAIRES COPIN JEAN MICHEL DOUCHY LES MINES LEBON BRUNO VERMELLES SAVAGE JACQUES HAZEBROUCK BERNARD MELANIE HAUTE AVESNES PERU JEAN LOUIS AGNY DELEBARRE JEAN MARIE CYSOING BUIGNET GUY PAS EN ARTOIS RICHEZ MICHEL VILLERS OUTREAUX DEMARQUE FRANCOISE AUCHEL TILLIER MICHEL PARENTY DUBOIS LAURENT ANZIN FLAMENT JEAN LOUIS CAPPELLE EN PEVELE BASTIN VERONIQUE JEUMONT CATILLON PHILIPPE COURCELLES LES LENS VASSEUR MARIE FRANCOISE GUINES CORDIER REJANE LABEUVRIERE TROLLE FRANCIS HELFAUT CHEVALIER DOMINIQUE CAULLERY DEKENS ERIC VILLENEUVE D ASCQ 1424006000VD

RZESZUTEK MICHELE NOYELLES GODAULT NOULIN PASCAL VILLERS EN CAUCHIES ADEL JEAN PAUL WATTRELOS DELECLUSE JEAN BOUSBECQUE DELANNOY PATRICK VERQUIN MARCHANT MARIE THERESE CONDE SUR L’ESCAUT LELEU MICKAEL SAMER BOTELLA HELENE HIRSON ROMELE STEPHANE HAUSSY RICHEZ ANDRE PROUVY PRUVOST NICOLAS CRAYWICK MONTEYNE FABRICE THIENNES COUNILLERS GUY LABEUVRIERE DUPONT VINCENT AUCHY LES HESDIN PIERKOT JOSE ST AMAND LES EAUX DARRAS MARIE JEANNE HEBUTERNE BRILLOIS MICHEL AVELIN VETU MARCELLE MORBECQUE CAYET ELIANE CALAIS BASSET THERESE LIBERCOURT TAHON PHILIPPE NEUFCHATEL HARDELOT BOONAERS DANIEL ORCHIES DELRIVE CATHERINE AUCHY LES MINES LECERF MONIQUE SALLAUMINES PINTE SYLVIE BOULOGNE SUR MER PETIT JEAN PIERRE ST AMAND LES EAUX CIESLIK JEAN LIEVIN USAI ANTHONY BRUNEMONT PLACE CHRISTELLE VALENCIENNES HEMBERT ROMAIN CONCHIL LE TEMPLE GERNEZ CHRISTIANE CAUDRY DESCHODT DANIEL WATTEN CZOPEK JEAN PIERRE QUAROUBLE DEVULDER REJANE ANNOEULLIN THEDREL SEBASTIEN DUNKERQUE BOUCHERY FRANCIS HALLENNES LEZ HAUBOURDIN SEBERT GERARD ECOUST ST MEIN DEMARET FRANCINE LA MADELEINE MALBAUX CHRISTIAN CALAIS DUPUIS GILBERT ROOST WARENDIN DORMION GILBERT BANTOUZELLE BELLENGER MARIE ANNICK ST AMAND LES EAUX CRINON NICOLE HELESMES LEMAIRE GERARD LONGUENESSE HERSIN SABRINA ROBECQ DUCORNAIT MARGAUX LIEVIN TUROTTE PEGGY AULNOYE AYMERIES GUYOT JASON COURRIERES ONGENAE JEAN CLAUDE SIN LE NOBLE BIESBROUCK BRIGITTE HEM VANHEMS MARTINE LA MADELEINE DENDONCKER PATRICK WATTRELOS SKALNIK GREGORY LECELLES HENARD FABRICE BAUVIN CARON SYLVIE VENDIN LE VIEIL MAURIZOT CINDY OFFIN FLOUR DAVID NORRENT FONTES PETITHOMME EDDY FEUCHY PICKEU GREGORY ARMENTIERES QUEVAL NICOLE COUDEKERQUE BRANCHE DUQUESNOY LUDOVIC MARQUISE HOGUET CHRISTINE VIEUX CONDE OLEJNICZAK RENE ESTREES COMPAGNON PEGGY CUINCHY


BASKET-BALL SPORTS COLLECTIFS 29

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

RÉSULTATS ET CLASSEMENT

់ ់ PRO A ៌ ៌

QUENTIN SERRON : « ÇA VA ÊTRE PHYSIQUE ! » C’est l’un des temps forts de la saison. Le derby BCM - ESSM s’annonce passionné, ce soir, à Sportica. Quentin Serron, l’arrière belge, a bien intégré le caractère spécial de la rencontre.

R

elâché, sans adversaire, Quentin Serron enfile les paniers primés après la séance de samedi matin. Il récite ses gammes. Une petite série de 11 réussites derrière la ligne à trois points. Julien Mahé observe et résume, à propos de son arrière : « L’impact de Quentin (7,7 pts à 39,1 % à trois points ; 2,5 rebonds, 2,5 passes) ne se matérialise pas qu’à l’évaluation. Il y a tout ce qu’on ne voit pas. » Entretien. – Quentin, connaissiez-vous cette notion de derby avant d’arriver à Gravelines ? « En Belgique, ça a moins d’ampleur. On n’a pas de derby. À Ostende, il y avait Anvers, Alost, mais ce n’est pas à côté. Plus en Wallonie avec Charleroi et Mons. Mais ce ne sont pas vraiment des derbys. L’an dernier, je n’ai joué

« ON PEUT PARLER, DIRE : “ON VA FAIRE ÇA, ÇA,” IL FAUT DÉJÀ MOUILLER LE MAILLOT, DONNER DE L’ÉNERGIE. » qu’au retour. À l’aller, à Sportica, j’étais encore blessé. Comme c’était sur semaine (un lundi), j’étais en rééducation. J’avais vu les images : c’était vraiment la fête, avec un beau match en plus. Pendant la rencontre, on est tous les uns contre les autres. Mais ce derby rassemble aussi les gens après. C’est une belle image je

Quentin Serron et le BCM, au complet ce soir, espèrent rugir dans le derby. PHOTO MARC DEMEURE

trouve. (…) Les supporters nous ont prévenus : faut gagner. On est là. Nous, on est prêts. » – Ce derby, ce sont des étincelles en vue et une qualification en Leaders Cup presque effective pour vous, en cas de succès ? « Si on gagne celui-là, il faudra encore attendre le 2e. Mais il ne faut pas trop penser à la Leaders Cup. Se concentrer sur le jeu. Ça va être physique ! On connaît leur jeu, c’est assez physique en défense. C’est l’équipe qui en voudra le plus. Ça va être ça, vu le contexte. Il ne va pas falloir être trop pris par tout ce qu’il y a autour. (…) Après, la bataille du rebond, les balles perdues, la mentalité générale avec le banc qui encourage, le public avec nous : c’est un ensemble. Et évidemment, il y a la défense. La défense, c’est l’envie, c’est l’énergie. C’est le plus important. Côté offensif, il faudra bien reconnaître leur défense et faire bouger la balle. Mais on peut parler, dire : “on va faire ça, ça”, il faut déjà mouiller le maillot, donner de l’énergie. L’énergie, c’est 70 % d’un duel. » – En parlant de duel, vous aurez face à vous le joueur le plus talentueux du Portel, Trae Golden (16,1 pts à 41,7 % à trois points ; 3,9 rebonds ; 4,9 passes)… « C’est un joueur offensif, avec de très belles qualités. On sent que Le Portel le cherche. C’est leur « go-to-guy » (celui qu’on sollicite en priorité en attaque). Je défends poste 2, mais c’est aussi un travail d’équipe. On va essayer de l’arrêter sur ses points forts. Il y aura l’énergie dans le duel et la communication aussi. » ៚ F. S.

LE PORTEL : FRANK HASSELL SERA LÀ La question brûlait les lèvres des supporters en ville depuis mardi et l’annonce de l’absence de Frank Hassell en Finlande pour blessure. Jouera ? Jouera pas ? Il y avait les bien informés à qui on avait dit que l’ami d’un ami savait que c’était bon. Et les autres, qui se rongeaient les sangs. Hier matin, la réponse est tombée pour les fans présents au dernier entraînement, à Carpentier. Avec sa dégaine particulière, difficile de rater le colosse américain, qui était bien sur le terrain et d’excellente humeur. Soulagés, certains fans pouvaient aller à la messe tranquille et quitter les lieux.

En fait, la présence d’Hassell n’a jamais été complètement compromise, reste à savoir dans quel état il sera, en ayant raté une semaine de remise en jambes après la trêve. « On n’a pas pris de risques à le faire voyager pour qu’il reste sur le banc, il valait mieux qu’il se soigne ici », explique le coach, Éric Girard. Le colosse américain, auteur d’un fantastique match à 32 points et 22 rebonds contre Pau lors de la dernière journée, était victime d’une contusion suite à une chute à l’entraînement. Il souffre d’une certaine inconstance cette saison, notamment par une propension aux fautes bêtes.

Pour Le Portel, ce derby est surtout un match à gagner pour se faire du bien. Un exploit et le voilà qui recollerait avec le ventre mou, un œil sur les play-off. Une défaite et il faudrait jeter un œil sur la zone de relégation. Rien d’anormal pour autant. « Il faut que les gens comprennent que, tant qu’on aura ce budget-là, c’est la vraie place du Portel, autour de la 10-15e place. On avait la 17e masse salariale l’an passé et c’est sans doute pareil cette année », rappelait Girard, lucide, mais suffisamment ambitieux pour rêver de remporter le premier derby de l’histoire du club à Sportica. ៚ SYLVAIN LIRON

Contre Pau, le colosse Frank Hassell avait été étincelant. PHOTO BERTRAND VOLANT

៑Antibes - Boulazac................................................ 75-70 ៑Dijon - Strasbourg................................................. 65-77 ៑Bourg-en-Bresse - Hyères................................... 99-88 ៑Chalon - ASVEL...................................................... 84-52 ៑Le Mans - Châlons ................................................ 90-84 ៑Levallois - Nanterre.............................................. 96-91 ៑Pau Orthez - Cholet............................................... 70-78 ៑Monaco - Limoges............................................... 105-90 ៑GRAVELINES - LE PORTEL .................... ce soir, 20 h 45 Clubs 1 Monaco 2 Le Mans 3 Strasbourg 4 Limoges 5 Bourg-en-Bresse 6 Nanterre 7 GRAVELINES 8 ASVEL 9 Cholet 10 Pau Orthez 11 Dijon 12 Levallois 13 Antibes 14 Hyères 15 Châlons 16 LE PORTEL 17 Boulazac 18 Chalon

/0V 81 69 62 62 56 56 53 50 50 44 44 44 44 44 44 40 31 25

0

J. 16 16 16 16 16 16 15 16 16 16 16 16 16 16 16 15 16 16

G. P. p. 13 3 1378 11 5 1234 10 6 1341 10 6 1292 9 7 1372 9 7 1344 8 7 1083 8 8 1212 8 8 1137 7 9 1228 7 9 1240 7 9 1254 7 9 1247 7 9 1214 7 9 1261 6 9 1114 5 11 1210 4 12 1249

c. 1179 1134 1229 1260 1324 1328 1092 1214 1195 1217 1252 1293 1292 1272 1345 1136 1339 1309

RENDEZ-VOUS DIX-SEPTIÈME JOURNÉE Vendredi 19 janvier Châlons - Bourg-en-Br. (20 h) Antibes - Levallois (20 h 30) Samedi 20 janvier, 20 h Limoges - BCM (18 h 30) ASVEL - Hyères Boulazac - Cholet LE PORTEL - Chalon Strasbourg - Pau Orthez Dimanche 21 janvier, 18 h 30 Nanterre - Monaco Lundi 22 janvier, 20 h 45 Dijon - Le Mans

LEADERS CUP BCM : UNE VICTOIRE DEVRAIT SUFFIRE

Le BCM a toutes les cartes en mains pour se qualifier pour la Leaders Cup, le rendez-vous de mi-saison avec les huit meilleures équipes de Pro A. Il lui faudra un succès contre Le Portel, ce lundi, ou à Limoges, lors de la dernière journée de la phase aller pour sécuriser à… 99 % sa place dans le Top 8. Si Gravelines gagne l’un de ses deux matchs, Cholet devra au minimum, s’imposer de 26 points à Boulazac, le week-end prochain, tout en espérant un revers d’au moins 25 points du BCM contre Le Portel ou Limoges. Autrement dit, un succès dans le derby et la qualification sera toute, toute proche. 0053.


30 SPORTS COLLECTIFS BASKET-BALL

LUNDI 15 JANVIER 2018 LA VOIX DES SPORTS

RÉSULTATS ET CLASSEMENT

់ ់ PRO B ៌ ៌

LILLE : « ON N’ÉTAIT PAS PRÊTS AU COMBAT »

P

our la troisième fois de la saison, Lille a chuté. Bousculé sur son point fort, la défense, le LMB a cédé chez le 15e de Pro B. 24 balles perdues, dominé au rebond, il n’a pas offert son meilleur visage en Savoie. « Ce qui me gène plus, c’est que, d’habitude, on défend plus dur dans la raquette, s’énerve Jean-Marc Dupraz. Là, on les a laissés shooter à 81 %, ça ne nous ressemble pas ! Ils ont été bons. Nous, on n’a pas été prêts au combat. » L’aspect mental a d’ailleurs été déterminant dans la partie. Face à des Aixo-Mauriennais remontés à bloc, les Lillois ont souffert. « Ils ont fait le match qu’il fallait, ils nous ont agressés. On s’est mis à reculer, on a perdu des ballons. Quand on s’est réveillés, c’était trop tard. On n’est pas prêts à démarrer ce match avec la mentalité qu’il faut. On ne s’est pas mis dans la peau du deuxième qui vient contre une équipe beaucoup moins bien classée et n’a pas grand-chose à perdre. On se doit d’être beaucoup plus solides et forts mentalement pour appréhender ce genre de match », es-

time encore le coach. Le LMB va désormais se focaliser sur la réception d’Évreux, toujours sans l’intérieur US Cory Remekun. « On est dans une situation où, peu importe contre qui on joue, on est une équipe à battre, rappelle Dupraz. On est deuxièmes, on a un bon bilan. Il faut qu’on soit capables de tenir ce genre de challenge, de pression. C’est avant tout une approche mentale. Avec l’effectif qu’on a, on doit être capables de tenir sans Cory. Il faut que chacun élève à nouveau son niveau de jeu, notamment défensif, c’est ce qui fait notre force. » Ce serait une bonne chose avant d’affronter Évreux, de se déplacer à Denain et de recevoir Charleville, tous trois pensionnaires de la deuxième partie de tableau. ៚ ADONIS VESIN AIX-MAURIENNE – LILLE : 78-76 (17-15, 16-18, 2516, 20-27). – AIX-MAURIENNE : Suhard 2, Corre 6, Mendy 4, Atamna 8, Kelly 18 puis Kazadi 9, Noël, Sonko 9, Williams 22, Saclier, Nkounkou. – LILLE : Acker 14, Buckles 10, Lebrun 2, Taccoen 9, Suka-Umu 24 puis Tortosa 3, Galliou 3, Desespringalle 2, Ceci-Diop 3, Gombauld 6, Kherzane.

DENAIN ENFIN SÛR DE SON FAIT

A

uteur de sa meilleure partition de la saison, Denain a surclassé Rouen pour revenir à quelques encablures du Top 8. Face à un adversaire qui avait gagné 6 de ses 7 dernières rencontres, il n’a pas lésiné sur les moyens pour remporter un 2e succès hors de ses bases. Un collectif au diapason, avec une évaluation totale de 102 (37 pour Rouen), une supériorité à toute épreuve dans la chasse aux rebonds ont contribué à un festival. Rarement, cette saison, les Denaisiens ont été aussi sûrs de leur fait. Ils ont écrasé Rouen avec une facilité déconcertante (22-33, 15e ; 29-43, 19e). Rarement aussi malmené, le SPO ne trouvait pas la parade en seconde période (48-72, 36e) : « Oui, on peut parler de match référence, mais surtout ce que je retiens, c’est que tous les joueurs ont contribué à la victoire. Il y a eu de belles attitudes du début à la fin », relevait à juste titre Rémy Valin. L’ancien technicien rouennais pouvait avoir le sourire, tant sa formation, au complet pour l’une des rares fois de la saison, s’est montrée souveraine. Mais les prouesses de Cazenobe, aussi précieux à la finition que dans la conquête du rebond, ainsi que la 0054.

Cazenobe au duel. PH. ARCHIVES P. ROUANET

forme du trio Barrueta-DallyNgouama confirment que Denain est sur le bon chemin : « On a fait un très bon match certes, mais l’objectif est d’enchaîner et de faire une grosse série », poursuivait Valin. L’objectif d’un 4e succès de rang se jouera demain sur le parquet de Charleville, la lanterne rouge. ៚ T. L. ROUEN – DENAIN : 53-83 (14-23,15-20, 12-18, 12-22). – ROUEN : Ponsar 2, Bassoumba 1, Michel 3, Dibo 8, Williams 7, Monceau 2, Varanauskas 11, Stevens 6, Emegano 13. – DENAIN : Threatt 6, Cazenobe 14, Smock 4, Goulbourne 9, Dally 13, Bropleh 7, Wallez 2, Barrueta 12, Poupet 2, Nouama 14.

៑Aix Maurienne - LILLE.......................................... 78-76 ៑Caen - Nantes ........................................................ 91-95 ៑Evreux - Charleville-Mézières ............................ 84-81 ៑Le Havre - Blois..................................................... 88-90 ៑Poitiers - Orléans.................................................. 74-80 ៑Quimper - Fos/Mer ................................................ 68-70 ៑Rouen - DENAIN.................................................... 53-83 ៑St-Chamond - Vichy .............................................. 82-79 ៑Nancy - Roanne..................................................... 47-71 Clubs 1 Orléans 2 LILLE 3 St-Chamond 4 Roanne 5 Blois 6 Fos/Mer 7 Nancy 8 Rouen 9 Nantes 10 DENAIN 11 Caen 12 Vichy 13 Poitiers 14 Evreux 15 Aix Maurienne 16 Le Havre 17 Quimper 18 Charleville-Mézières

/0V 92 77 77 77 77 69 62 54 46 46 46 38 31 31 31 17 15 8

0

J. 13 13 13 13 13 13 13 13 13 13 13 13 13 13 13 12 13 12

G. 12 10 10 10 10 9 8 7 6 6 6 5 4 4 4 2 2 1

P. p. 1 1181 3 987 3 1037 3 1023 3 1025 4 989 5 959 6 1025 7 972 7 1003 7 996 8 1069 9 966 9 950 9 897 10 838 11 938 11 916

RENDEZ-VOUS QUINZIÈME JOURNÉE Vendredi 19 janvier, 20 h Aix Maurienne - Blois Caen - Vichy DENAIN - LILLE Evreux - Nantes Le Havre - Rouen St-Chamond - Fos/Mer Samedi 20 janvier, 20 h Orléans - Roanne Poitiers - Nancy Quimper - Charleville-Méz Avec un 5/11 au tir, le meneur lillois Acker n’a pas été en réussite. PHOTO ARCHIVES E. ROUSSEL

LE MAG’ BASKET

DOURGES, LA NOUVELLE ÈRE Petits moyens, débrouillardise et solidarité sont les ingrédients d’une recette qui fonctionne à l’ABC Dourges (N3), et la rend très attractive depuis trois ans. Après que les protégés du président Jean-Paul Pihet (depuis 1986) ont décroché la saison dernière une deuxième place historique en N3, les choses se sont rapidement agitées en coulisses avec la volonté de confirmer. Pour le capitaine Salim Zougar, arrivé en 2013, « rien de surprenant : l’entente cordiale entre Grégory Mariaul, le coach, et le président, était consumée. Une page s’est tournée après trois saisons palpitantes ». L’ABCD est donc repartie avec de nouvelles armes, un nouvel entraîneur, Guillaume Bayart, qui a emmené dans ses valises liévinoises son staff technique ainsi que Karim Rachid et Clément Hazebroucq. Dourges s’est aussi assuré les services de Gabin Bleyaert et Hugo Chalomgliantz. « Avec ce nouveau staff très professionnel, la condition physique, la cohésion et le plaisir sont les maîtres mots du coach. Nous vivons une belle aventure humaine, souligne le capitaine. Notre président multiplie

Salim Zougar (N°7) et ses équipiers de Dourges visent le podium. PHOTO VDS

aussi les contacts pour que Dourges bénéficie de nouvelles structures sportives, condition sine qua non pour viser l’échelon supérieur rapidement. » Il faut dire que l’alchimie entre les anciens Eddy Morand, Vincent Lehut, Salim Zougar, Ousmane Diop, David Da Costa et les nouveaux arrivants fonctionne : Dourges occupe la deuxième place et vise le podium. ALAIN BAILLET Les dirigeants préparent les 80 ans du club (26 mai) et sont en quête de photos retraçant les grands moments du basket dourgeois de 1938 à 1972. Renseignements : basket.dourges.partenariat@gmail.com.

LE MATCH AU BOUT DU SUSPENSE Dourges, fébrile, courait après le score (10-14, 10e, 26-34 au repos). Margny, à l’image de Gavrel, continuait à jouer juste (48-56, 30e). Défendant plus dur, Rachid, Lehut, Zougar, Hazebroucq et Morand, à l’usure, inversaient enfin la tendance (72-67, 39e). Ne respectant pas les consignes, Dourges se faisait une grosse frayeur, l’emportant certes mais dans la douleur. A. B. DOURGES - MARGNY : 74-73 (10-14, 16-20, 22-22, 26-17).

c. 992 904 963 885 954 923 923 1047 1003 1002 1019 1047 1040 1036 988 938 1092 1015


BASKET-BALL SPORTS COLLECTIFS 31

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

់ ់ NATIONALE 1 MASCULINE ៌ ៌

F

ace aux jeunes pousses du Centre Fédéral, ce dernier match de la phase aller n’a laissé aucune place au suspense. Les hommes de Fred Brouillaud s’empressaient de se mettre à l’abri de toute (très mauvaise !) surprise, en prenant le large d’entrée (12-4, 5e) pour dérouler tranquillement jusqu’au coup de sifflet final (87-45). En face, les « gamins » faisaient ce qu’ils pouvaient, mais l’apprentissage est dur. À la grande surprise de certains spectateurs peu initiés, qui se demandaient comment cette équipe avait pu arriver en N1. Une évidence, les Somistes auront tiré peu d’enseignements de cette rencontre, comme le soulignait le coach : « Le Centre Fédéral manque d’expérience, encore plus que l’an dernier. Pour nous, c’était un match qu’on devait absolument prendre après notre sortie décevante à Orchies (…) J’avais demandé aux joueurs de respecter le Centre Fédéral, et ils l’ont fait. » Poussé à exprimer des regrets éventuels, Brouillaud lâcha mal-

LE BC ORCHIES A TENU 30 MINUTES

A « Cap’tain » Temgoua et ses hommes doivent confirmer samedi, face à Sorgues. PHOTO B. V.

gré tout : « On perd encore trop de ballons ! Sept au cours de ce match… On sait que c’est le péché mignon de Diante (Watkins), surtout qu’il les perd de façon stupide. Chez lui, c’est lié à des phases de perte de concentration, et c’est pourquoi je le sors en début de 3e quart, pour qu’il se reprenne (il est revenu sur le parquet 2 min après). C’est dommage, car il réalise

quand même 6 passes. Ce sera l’un de nos axes de travail dans les jours à venir. » L’avenir proche, c’est la réception de Sorgues, samedi, « autre chose que l’INSEP ». ៚ B. V. BOULOGNE - CENTRE FÉDÉRAL : 87-45 (26-17, 4426, 73-38). BOULOGNE : Huger 2, Watkins 21, Burke 16, Nehlig 6, Vergiat 5, Dumortier 3, Temgoua 15, Cheriet 11, JBAM 6, Boundy 2.

près le match catastrophique livré à SaintVallier, les Brissacois ne devaient pas gamberger et repartir de l’avant. Pour Orchies, qui naviguait dans les mêmes eaux au classement, il fallait confirmer l’élan de la victoire, mardi, dans le derby contre Boulogne. Las, le BCO a explosé dans le dernier quart-temps. À contre-courant sur les trois premiers quart-temps, les joueurs de l’Aubance connaissaient quelques trous d’air qui permettaient aux Orchésiens de continuer d’espérer. Portés par un Robinson, une nouvelle fois très efficace, les hommes de Fabrice Courcier restaient au contact pendant 30 minutes (65-60). C’est alors que les Brissacois enclenchaient la deuxième. Soumahoro, Rigaux, Tarvydas puis Cissé trouvaient la mire à longue distance et infligeaient une correction à leur adversaire dans le dernier acte (35-

15). « On a su faire la différence parce qu’on a mis de l’intensité défensive. Pour moi, c’est la clé. Ensuite, on peut développer du jeu rapide et être en rythme en attaque. Si on veut s’en sortir, ça passera par là » jugeait le coach, Morgan Belnou après la partie. Un peu courts sur la fin de rencontre, les Orchésiens ont, pour leur part, cruellement manqué de ressources dans les derniers instants. Seuls Robinson (27 points au final) et le nouvel arrivant, Turner ont su trouver les brèches sur quelques séquences. Le BCO devra se remettre la tête à l’endroit dès la prochaine journée face à Challans pour le début de la phase retour. ៚ BRISSAC - ORCHIES : 100-75 (27-22, 18-17, 2021, 35-15). Arbitres : MM. Cluzel et Simeon. BRISSAC : Rigaux 12, Robin 6, Tarvydas 18, Sy 13, Diamé 10 puis Soumahoro 10, Macé, Cissé 14, Chupin 8, Nwogbo 9. ORCHIES : Turner 11, Ateba 5, Verbeke 9, Robinson 27, Djo Ebala 6 puis Lefebvre 4, Dardaine 13.

1426396900VD

LE SOMB SUR SA (BONNE) DYNAMIQUE À DOMICILE

0055.


32 SPORTS COLLECTIFS BASKET-BALL

LUNDI 15 JANVIER 2018 LA VOIX DES SPORTS

់ ់ COUPE DE FRANCE ៌ ៌

PALACIUM

L‘ESBVA A TROUVÉ SON JOKER MAISON

S

on nom fleure bon les Balkans et son audace a marqué le public du Palacium qui l’a réellement découverte samedi soir face à Lyon. Hélène Jakovljevic n’est pourtant pas une mercenaire des parquets et ne vient pas de débouler à Villeneuved’Ascq pour renforcer un effectif diminué par les blessures de Virginie Brémont et Joey Leedham, deux joueuses du cinq majeur. « Son père est d’origine Serbe, mais elle est née en France, à Mulhouse, elle a rejoint l’ESBVA il y a trois ans. Certaines équipes prennent des Américaines ou des Espagnoles, comme Bourges, Roche Vendée ou Montpellier, nous, notre joker médical, c’est Hélène Jakovljevic, formée au club », sourit le coach, Frédéric Dusart, pas mécontent d’avoir gagné son pari de lancer dans le grand bain une joueuse qui vient tout juste de fêter ses 17 ans. Cette promotion n’était pas attendue avant l’année prochaine mais, obligé de faire avec les moyens du bord car il n’a pas les

fonds pour recruter, le club nordiste peut aujourd’hui se féliciter de sa politique de jeunes. « Cela montre la qualité de notre centre de formation », souligne le coach, qui déplorait il n’y a pas si longtemps un manque de profondeur de banc pour suppléer le cinq majeur. Après trois défaites pour commencer 2018, ses filles ont retrouvé en Coupe face à Lyon l’état d’esprit qui avait guidé leur excellente première partie de saison, « et quand elles sont plus combatives, l’adresse suit, ce n’est pas un hasard. » Joyce Cousseins-Smith et Laetitia Kamba, notamment, ont parfaitement pris le relais, tout comme Hélène Jakovljevic, la bonne surprise. « Ce n’était franchement pas prévu que je la lance à ce niveau cette année, mais vu ce qu’elle montre, si elle doit jouer plus qu’une pro, je n’hésiterai pas », explique le technicien, qui ne veut surtout pas brider l’audace naturelle de sa nouvelle pépite. « Je lui donne deux ou trois conseils défensifs, mais offensivement, je la laisse

C

inquième défaite consécutive pour Arras qui n’arrive pas à se sortir des profondeurs du classement. Une défaite presque logique. Samedi, Quentin Buffard a en effet dû faire sans Reghaissia, dont le retour est prévu mi-février ni Dabo, encore juste. Quant à Fabienne Constant, qui a resigné pour finir la saison, elle n’est pas encore prête physiquement à défier les intérieures adverses, comme Bright et Bratka, qui, avec leurs 39 points, ont fait la différence face à la jeunesse de Mavambou et Colombo (17 ans), et l’inexpérience de Diakité. Après un premier quart relativement équilibré (15-20), Arras prit la foudre en 4 minutes (15-30, 14e). Les équipières de Micaletto tentèrent bien un timide retour avant la pause (29-36). Mais elles prirent une deuxième fessée au retour des vestiaires (29-46, 24e) qui scella le sort du match. Arras ne trouvait pas de solutions pour se sortir des griffes des filles de Benintendi qui continuaient à arroser à trois points. Arras devra faire le dos rond cette 0056.

semaine avant de se rendre à Angers, vendredi. « Avec notre effectif, sur la longueur d’un match, on ne peut pas rivaliser, notait Quentin Buffard. J’ai l’impression de répéter toujours la même chose, mais tant que nous n’aurons pas stabilisé l’effectif, ce sera difficile. » Il reste neuf matchs aux Arrageoises pour sauver leur saison. ៚ C. H. ARRAS - MONTBRISON : 52-73 (15-20, 14-16, 1322, 10-15). ARRAS : Micaletto 7, Dinga N’Bomi 3, Cammas 12, Diakité 15, Mavambou 4 puis Stiévenard 7, Dominique 4. MONTBRISON : Venditti 7, Bouillon 5, Duvivier 8, Bright 21, Bratka 18 puis Foisse 4, Girardet 8, Martineau 2.

ESBVA

LYON-ASVEL

86

51

Quarts-temps : 14-23, 21-12, 25-11, 26-5. Arbitres : MM. Vansteene, Boubert et Pierre. ESBVA-LM : Cousseins-Smith 14, Gomis 7, Sy-Diop 13, Akonga 25, Jovanovic 6 puis Kamba 7, Amant 9, Jakovljevic 5, Konate. Entraîneur : Frédéric Dusart. LYON ASVEL : Peters 15, Salagnac 4, Lezin 5, Allen 10, Allemand 6 puis Badiane 9, Vanloo 2, Plust. Entraîneur : Valéry Demory.

DEMI-FINALES

Les Villeneuvoises disputeront leur demi-finale de Coupe de France le 24 février. Le tirage au sort est prévu en début de semaine, avec forcément du lourd au menu, Bourges, Montpellier ou Charleville. Après son baptême européen à Sopron, Hélène Jakovljevic a marqué les esprits face à Lyon. PHOTO PIB

faire. Je ne la “drive” pas trop parce que je ne veux surtout pas qu’elle perde son culot, je ne lui mets aucune pression, qu’elle s’éclate, qu’elle joue, qu’elle fasse ses deux ou trois passes décisives, qu’elle marque ses cinq points par match et c’est très bien. Elle nous amène de l’intelligence dans le jeu,

même si physiquement notamment elle doit encore progresser. » Avec son joker maison et un état d’esprit retrouvé, l’ESBVA a logiquement validé son billet pour les demi-finales de la Coupe de France, pour la cinquième saison d’affilée. ៚ STÉPHANE CARPENTIER

INCONSTANTES CALAISIENNES…

M Arras reste coincé. PHOTO LUDOVIC MAILLARD

1 600 SPECT.

COULISSES

់ ់ LIGUE 2 FÉMININE ៌ ៌

ARRAS N’Y ARRIVE TOUJOURS PAS

7/10

almenées en première période, les Calaisiennes n’ont jamais su redresser la barre

à Rezé (64-59). « On est très inconstant, capable de jouer un basket de très haut niveau ou d’un niveau benjamines. » La phrase, signée Kevin Brohan, cingle. Le technicien déplore, en effet, les deux visages de son équipe. Un premier trop laxiste qui coûte au final le match, samedi soir, chez le promu rezéen. Pourtant, tout partait bien (8-15, 6e). Avant que tout ne dérape face au jeu de transition des Ligériennes (24-34, 15e).

quart-temps (54-47, 30e). Mais elles partaient de trop loin. Contre un promu solide à domicile (5/7) et malgré une Harris efficace, le COB ne descendra jamais sous les cinq unités. Une défaite logique et une bien mauvaise opération qui voit dorénavant les Calaisiennes se mêler à la lutte pour le maintien. ៚ SIMON BROHAN REZÉ - CALAIS : 64-59 (22-24, 21-6, 11-17, 1012) Arbitres : M. Hamdi et Mme Le Quilliec. REZÉ : Samson 16, Huet 6, Gadiou-Digbeu 4, Kouyate 11, Ducret 8, Millavet, Hatchi 11, SunleyPaisley 8, Borde. CALAIS : Gorjeu 3, Pagnier 3, Viale 15, Turmel 2, Vrdoljak 12, Harris 20, Mendy 4.

Valéry Demory, le coach des filles de Lyon ASVEL était attendu par ses parents après le match à Villeneuve-d’Ascq. S’il a quitté le Nord voilà bien longtemps, l’ancien meneur international (85 sélections) a toujours sa famille du côté de Denain, où il est né et a marqué ses premiers paniers.

ADRESSE

Frédéric Dusart se plaignait du manque d’adresse de ses joueuses lors de leurs trois dernières sorties. Contre Lyon, qui les avait battues le week-end précédent en championnat, elles ont magnifiquement rectifié le tir (51 % de réussite). Lors du troisième quart-temps, alors que les deux équipes étaient au coude à coude, elles ont même enchaîné cinq tirs à trois points d’affilée en moins de quatre minutes, Lyon ne s’en est jamais relevé.

RÉSULTATS ET CLASSEMENT ៑Centre Fédéral - Reims......................................... 64-72 ៑ARRAS - Montbrison............................................. 52-73 ៑Charnay-lès-Mâcon - Strasbourg ....................... 56-50 ៑Chartres - Angers .................................................. 62-71 ៑Rezé - CALAIS........................................................ 64-59 ៑Landerneau - Toulouse.............................. le 10 février Clubs 1 Angers 2 Landerneau 3 Charnay-lès-Mâcon 4 Toulouse 5 Montbrison 6 Reims 7 CALAIS 8 Rezé 9 ARRAS 10 Chartres 11 Centre Fédéral 12 Strasbourg

Pts 23 22 21 21 21 19 18 18 17 17 17 15

J. 13 12 13 12 13 13 13 13 13 13 13 13

G. N. P. p. 10 0 3 869 10 0 2 856 8 0 5 877 10 0 2 881 8 0 5 814 6 0 7 791 7 0 6 800 5 0 8 802 4 0 9 747 4 0 9 777 3 0 10 749 2 0 11 763

RENDEZ-VOUS

Oublis défensifs « On encaisse 43 points en première mi-temps. Défensivement, il y a des oublis de concentration qui les mettent en confiance. Et Rezé a saisi l’opportunité » souffle Kevin Brohan. Menées 47-32 (22e), ses joueuses ont ensuite montré un visage plus agressif. La défense de zone marchant à la perfection, les « Seagirls » réduisaient l’écart de moitié à l’entame de l’ultime

DEMORY

QUATORZIÈME JOURNÉE Vendredi 19 janvier, 20 h Angers - ARRAS Samedi 20 janvier, 20 h CALAIS - Chartres (18 h) Montbrison - Landerneau Reims - Rezé Strasbourg - Centre Fédéral Toulouse - Charnay-lès-M. Chandra Harris. PHOTO JOHAN BE N AZZOUZ

c. 721 712 801 725 808 809 843 851 860 827 878 891


SPORTS COLLECTIFS 33

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

់ ់ RINK HOCKEY COUPE D’EUROPE ៌ ៌

ÉLIMINÉ, SAINT-OMER PEUT RÊVER DORÉ

S

ur la piste, les visages sont fermés. L’élimination en huitième de finale de la Coupe CERS (l’équivalent de la Ligue Europa en foot) est dure à avaler pour ce groupe de compétiteurs qui n’a qu’une expression en bouche : gagner. Samedi soir, les Portugais de Turquel, nation phare du rink-hockey continental, étaient trop forts, trop rusés, trop réalistes pour ne pas se qualifier (2-1 à l’aller, 5-3 à St-Omer). Saint-Omer y a cru pendant 21 minutes, le temps pour Le Roux d’ouvrir le score (1-0). Impitoyables, les Portugais ont réagi par deux buts en deux minutes (1-2, 23e) avant de dérouler leur science du jeu. « Nous, on a manqué de réalisme, déplore Le Roux. Pour battre une telle équipe, il faut faire le match parfait. » Malgré ce revers, l’avenir s’annonce radieux au SCRA, large leader du championnat, bien décidé à récupérer sa couronne nationale, abandonnée depuis 2013, grâce à un groupe de joueurs jeunes, aux dents longues, à l’image des Portugais Lourenço et Leitao qui « veulent marquer l’histoire du club avec un doublé ».

Le projet de nouvelle salle avance Hors de la piste, c’est pas mal non plus avec une démonstration de force ce week-end à Sceneo, la grande salle de spectacles, remplie à ras bord en quelques heures et qui a vibré avec son SCRA. Plus

់ ់ HOCKEY EN SALLE ÉLITE MASCULINE ៌ ៌

LE CARRÉ FINAL COMMENCE À SE DESSINER

A

Les Portugais de Turquel ont fait tomber de leur nuage les Audomarois. PHOTO JOHAN BEN AZZOUZ

de 1500 personnes étaient massées dans les tribunes. Familles, curieux, ultras et même supporters portugais, tous mélangés dans une fraternité bon enfant. Si cette solution de délocalisation n’est pas viable régulièrement, la location et l’aménagement coûtant environ 50 000 euros le match, la réflexion en haut lieu sur une nouvelle salle à moyen terme est désormais bien avancée. Reste à rationaliser les coûts,

trouver les fonds, finaliser le projet. En attendant, le vieux Brockus sera aussi rénové. À SaintOmer, on travaille peut-être sans bruit, mais avec efficacité. Abondance de biens ne nuisant pas, un petit titre de champion de France ne serait pas de trop dans la corbeille de la mariée du SCRA. ៚ SYLVAIN LIRON SAINT-OMER – TURQUEL : 3-5 (4-7 au total). – Buts : Le Roux (21e), Cuenca (36e) et Podevin (48e) pour Saint-Omer.

u terme du deuxième tour qualificatif qui se déroulait ce week-end à Cambrai, la situation se précise. Deux équipes se dégagent en tête : Lille, champion de France en titre, et Ronchin. Les deux formations, qui ont fait le plein de points (18), sont suivies par Amiens (15). Après une première victoire face à Wattignies (7-4), les Ronchinois se sont montrés solides face à Valenciennes puis Amiens pour l’emporter sur un score identique (3-1). Tout comme Ronchin, les Lillois sont assurés d’être en phase finale. Ils n’ont pas tremblé face à leurs trois adversaires du weekend, Cambrai (7-1), Wattignies (4-1) et Valenciennes (2-1). « Dans le jeu, on est mieux, même s’il reste des choses à travailler, notamment dans la finition », confiait Fabrice Delattre, l’entraîneur lillois. Même sentiment du côté de Guillaume Quiévy, son homologue amiénois, pour qui la défaite face à Ronchin se joue sur des détails : « Il nous manque encore trois points pour être certains d’être dans le carré final. » En attendant, ses joueurs, dont le jeu en mouvement est bien en place, ont pris six points importants face au Racing (4-1) et Montrouge (2-5), concurrents directs aux demi-finales. Les Valenciennois n’ont quant à eux pas à rougir malgré leurs

Les Lillois sont invaincus. PH. SAMI BELLOUMI

deux défaites face à Ronchin et Lille. « Nous avons retrouvé notre jeu, on est bien physiquement et dans la tête », assurait Jean-Marc Duwez, l’entraîneur valenciennois, après l’opposition très serrée face à Lille. En bas de classement, pour éviter les deux dernières places synonymes de relégation, la bataille s’annonce rude, lors du prochain tour à Wattignies fin janvier, entre Cambrai et Cannes (4 points), qui ont partagé les points ce week-end (2-2), ainsi que Bordeaux (3) et Wattignies (0). ៚ SÉBASTIEN HUYON

់ ់ WATER-POLO PRO A FÉMININE ៌ ៌

LE LUC PAS CHATOUILLEUX

V

enir chatouiller les Lilloises chez elles. Le coach angérien, Mickaël Pouillou, pensait avant la rencontre inaugurale de la seconde phase du championnat de France pouvoir, si ce n’est faire jeu égal, du moins titiller les Métropolitaines dans leur antre. Le Charentais en fut pour ses frais. Les Lucistes ont une marge de manœuvre suffisante pour gérer en toute sérénité ce type de rendez-vous. Avant de s’envoler pour la Sicile, où les attendent les rudes joutes européennes, les protégées de Filippos Sakellis devaient se jauger à l’aune hexagonale. Après ce match à sens unique, les Nordistes ne peuvent être que rassurées. Le technicien grec avait l’opportunité de faire tourner son effectif, il ne s’en est pas privé. Neuf joueuses ont vu leurs efforts ré-

compensés par la réalisation d’au moins un but. Si le tandem américano-canadien Loughlin – McKee fut le plus efficace devant les cages, le reste du groupe ne chôma pas non plus. La malheureuse gardienne angérienne, Csenge Gaal ne sut pas où donner de la tête. La Hongroise a subi un pilonnage en règle, le manque d’agressivité de l’arrièregarde saintongeaise la laissant fort dépourvue lorsque les bourrasques furent venues. A contrario, la défense luciste fit honneur à sa réputation. Le bloc défensif métropolitain est toujours aussi imperméable. ៚ RÉGIS DULAS

Kelly McKee, 4 buts, et les Lilloises ont montré leur solidité défensive. PHOTO BAZIZ CHIBANE

LILLE - SAINT-JEAN-D’ANGÉLY : 21-1 (4-0, 3-1, 10-0, 4-0). – LILLE : Loughlin 5, McKee 4, Le Roux 3, Barbieux 2, Barr 2, Deschampt 2, Jaskova 1, Amorosa 1, Tardy 1. – SAINT-JEAN-D’ANGÉLY : O’Brien 1.

RÉSULTATS ET CLASSEMENT ៑Bordeaux - Nice........................................................ 7-8 ៑LUC LILLE - Saint-Jean-d’Angély.......................... 21-1 Clubs 1 LUC LILLE - Nice 3 Bordeaux - Saint-Jean-d’Angély

Pts J. G. N. P. p. c. 3 1 1 0 0 21 1 3 1 1 0 0 8 7 0 1 0 0 1 7 8 0 1 0 0 1 1 2

RENDEZ-VOUS DEUXIÈME JOURNÉE Samedi 27 janvier, LUC LILLE - Bordeaux Saint-Jean-d’Angély - Nice

0059.A


34 SPORTS COLLECTIFS HANDBALL

LUNDI 15 JANVIER 2018 LA VOIX DES SPORTS

់ ់ DIVISION 2 FÉMININE ៌ ៌

SAINT-AMAND EST DANS LES CLOUS

P

our clore la phase aller du championnat, Saint-Amand recevait Vaulx-en-Velin, avec une victoire et une progression au classement en vue. Mission accomplie. Pour se donner les moyens d’atteindre ces objectifs, les Amandinoises attaquaient le match pied au plancher. En défense elles asphyxiaient complètement leurs adversaires qui devaient attendre neuf minutes de jeu pour inscrire leur premier but de la rencontre. Les Nordistes ont imposé leur rythme plutôt que de subir et courir après le score. Elles viraient avec six buts d’avance à la mi-temps (14-8). Les joueuses de Florence Sauval ont ensuite fait preuve de moins de maîtrise, signe de la marge de progression encore présente. Mais l’essentiel était assuré, avec une victoire acquise malgré une deuxième période plus éprouvante : « Sur l’ensemble je suis satisfaite vu qu’on gagne

et on a su imposer notre rythme, résumait Florence Sauval. Après, je pense qu’on n’a pas su tuer le match. On n’a pas été bonnes sur les infériorités numériques et on remet l’adversaire dans le bain. Heureusement, on a trouvé les ressources pour terminer. » À la fin de la phase aller, le bilan est donc positif avec une nouvelle victoire en poche. Il y a surtout des éléments prometteurs dans le contenu qui placent Saint-Amand en cinquième position du classement, à égalité de points avec le troisième. À mi-saison, les Amandinoises sont donc dans les clous, mais des progrès sont encore à faire pour être à la hauteur de leurs ambitions. « Ça reste encore fragile parfois. Ces situations d’infériorité, on les a mal gérées, alors que les grandes équipes le font. C’est un apprentissage, il ne faut pas de relâchement et plus d’efficacité pour devenir l’équipe qu’on ambitionne d’être », expliquait ainsi la technicienne amandinoise,

Clubs 1 Mérignac 2 Noisy-le-Grand 3 Plan de Cuques 4 La Rochelle 5 SAINT-AMAND 6 Celles-sur-Belle 7 SAMBRE-AVESNOIS 8 Vaulx-en-Velin 9 Rennes 10 Bouillargues 11 Octeville/Mer 12 Yutz

L

Les Amandinoises sont sur la bonne voie. PHOTO THOMAS LO PRESTI

soulignant les quelques moments de faiblesse entrevus pendant la rencontre. « Sur la phase aller, on a alterné le bon et le moins bon. On progresse, mais il reste encore du boulot, il faut continuer », résumait ainsi Marc Lasserre, son adjoint et analyste vidéo. À mi-saison, Saint-

0057.

Amand semble être en bonne voie, au classement comme dans le contenu, mais il reste du chemin à parcourir. ៚ ARNAUD LEYER SAINT-AMAND – VAULX-EN-VELIN : 26-23 (14-8) – SAINT-AMAND : Pereira 9 arrêts, Saibou 2 arrêts et 1 but ; Malina 6, Ngo Leyi 5, Vautier 4, Filipovic 4, Moesta 2, Surmely 2, Kanté 2, Gantois 1.

le coach, Ivan Markovski. On manquait de jambes et d’agressivité. » Et, heureusement que la gardienne Nela Zuzic était dans un bon jour (13 arrêts). « Nous avons fait un bon début de saison pour un promu, rappelle l’entraîneur. Nous allons nous servir de ce match pour la réception de Bouillargues. » ៚ NATHALIE COQUEL CELLES – SAMBRE-AVESNOIS : 36-18 (17-6). – CELLES/BELLE : Stevin 2, Son Uzmah 6, Guirassy, Lepère 1, Mino-Larenas 2, Chauveau 3, Briemant 2, Diharce 9, Sénamaud 5, Sagna 3, Dorp 3. – SAMBRE-AVESNOIS : Lukasiewicz 1, Fofana 3, Desmaris 1, Bournez 8, Arfir 2, Delvalée 1, Nadaud 1, Kucharska 1.

J. G. N. P. 11 9 1 1 11 8 3 0 11 7 0 4 11 6 2 3 11 6 2 3 11 6 0 5 11 5 2 4 11 4 2 5 11 3 1 7 11 2 2 7 11 2 1 8 11 0 0 11

p. 344 293 308 325 278 304 292 287 259 284 295 300

c. 298 256 286 330 267 277 304 286 285 300 304 376

DOUZIÈME JOURNÉE Samedi 27 janvier, 20 h 15 La Rochelle - Vaulx-en-Velin Samedi 27 janvier, 20 h 30 Plan de Cuques - Noisy-le-Gd SAMBRE-AVESN. - Bouillargues Yutz - Mérignac Samedi 27 janvier, 20 h 45 Celles-sur-Belle - Rennes Dimanche 28 janvier, 16 h SAINT-AMAND - Octeville/Mer

់ ់ NATIONALE 1 FÉMININE ៌ ៌

LOMME ENCHAÎNE RÉSULTATS ET CLASSEMENT

L Edyta Kucharska. PHOTO ARCHIVES VDS

Pts 30 30 25 25 25 23 23 21 18 17 16 11

RENDEZ-VOUS

SAMBRE AVESNOIS TANCÉ e public deux-sévrien ne s’attendait pas à une confrontation à sens unique entre le troisième, Sambre-Avesnois, et le huitième, le HBC Celles. Mais Sambre-Avesnois a subi la furie adverse dès les premières minutes, concédant une quatrième défaite cette saison, sur un score lourd (36-18). Il recule à la 7e place. Victorieuses la semaine précédente d’Aunis La Rochelle, les Nordistes s’étaient déplacées avec une seule gardienne et sans leur demi-centre Lovric, un handicap qu’elles n’ont pas su surmonter. Les Celloises avaient réalisé l’exploit le samedi précédent en venant à bout de Mérignac, leader alors invaincu. Les joueuses d’Ivan Markovski étaient prévenues. « C’est nous qui avons déjoué, reconnaît la capitaine, Adeline Bournez. Nous avons complètement loupé notre première mi-temps et en deuxième, nous avons essayé de sauver les meubles. » Les Celloises, qui menaient de 11 buts à la pause, ont encore creusé l’écart en seconde période. « La victoire de Celles est claire. Elles étaient bien meilleures que nous mais pas au point de perdre de 18, admet

RÉSULTATS ET CLASSEMENT ៑Celles-sur-Belle - SAMBRE-AVESNOIS............. 36-18 ៑La Rochelle - Bouillargues.................................. 29-26 ៑Plan de Cuques - Octeville/Mer.......................... 31-25 ៑Rennes - Mérignac ............................................... 22-28 ៑SAINT-AMAND - Vaulx-en-Velin ........................ 26-23 ៑Yutz - Noisy-le-Grand ........................................... 28-29

a reprise a été parfaitement gérée par la troupe d’Ali Nakaa qui a expédié les affaires courantes face à Colombelles (25-31). Pour ne pas perdre le contact du wagon de tête, Lomme devait avoir la bonne idée de s’imposer dans le Calvados. Hormis un réveil un tantinet fébrile, le LLMHB a constamment eu un coup d’avance sur les Normandes. Leur série s’étire désormais à cinq matchs sans défaite. Timorées dans un premier temps en attaque, les Lommoises avaient des difficultés à se mettre en jambes, une aubaine pour Colombelles qui prenait le contrôle des opérations (5-3, 9e). Le temps de régler la mire et le LLMHB était lancé sur les bons rails. Dans le sillage de Celia Benlabed, les Nordistes avaient trouvé la clé du succès pour prendre le flambeau (714, 23e). Avec une défense de haute tenue, elles s’envolaient pour ainsi creuser un écart conséquent (10-17, 30e). La seconde période était un mano à mano entre les deux formations, où Colombelles s’attachait à grappiller son

៑Alfortville - Saint-Maur........................................ 22-28 ៑Dreux - Rochechouart .......................................... 23-36 ៑Nantes - Angoulême............................................. 25-25 ៑Colombelles - LOMME.......................................... 25-31 ៑Fleury - Brest ......................................................... 34-25 ៑Landi/Lampaul - Issy............................................. 25-29

Celia Benlabed. PHOTO ARCHIVES G. LEMAIRE

retard petit à petit. Si la défense de Lomme donnait moins de garanties, son attaque était d’une telle efficacité que l’écart restait conséquent (15-23, 37e). Lucides dans le money-time, les filles d’Ali Nakaa gardaient le cap (2130, 50e). « On a fait un bon match dans l’ensemble, on a su monter en puissance au fil des événements. J’ai pu faire tourner, c’est une belle victoire », soulignait Ali Nakaa. ៚ T. L. COLOMBELLES – LOMME : 25-31 (10-17). – LOMME : Benabdelhafid 5 arrêts, Evrard 4 arrêts ; Benlabed 9 dt 1 pen, Bernard 1, Bocaert 4, Cimbe 1, Dawamin 3, Marechal 7, Preaudat 1, Zemour 5.

Clubs 1 Rochechouart 2 Saint-Maur 3 LOMME 4 Alfortville 5 Issy 6 Angoulême 7 Nantes 8 Colombelles 9 Fleury 10 Dreux 11 Brest 12 Landi/Lampaul

Pts J. G. N. P. p. c. 24 9 7 1 1 257 202 23 9 7 0 2 266 205 21 9 5 2 2 258 207 21 9 6 0 3 226 216 21 9 5 2 2 262 245 20 9 4 3 2 239 217 17 9 3 2 4 238 245 15 9 3 0 6 230 249 15 9 3 0 6 225 255 13 9 2 0 7 231 289 13 9 2 0 7 227 268 12 9 2 0 6 201 262

RENDEZ-VOUS DIXIÈME JOURNÉE Samedi 20 janvier, 18 h Issy - Saint-Maur Samedi 20 janvier, 20 h Angoulême - Dreux LOMME - Landi/Lampaul Samedi 20 janvier, 20 h 30 Brest - Colombelles Nantes - Alfortville Samedi 20 janvier, 20 h 45 Rochechouart - Fleury


LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

HANDBALL SPORTS COLLECTIFS 35

LE MAG’ HAND

LES AMBITIEUSES DE BULLY-LES-MINES

Êtes-vous confiant pour la suite ? « La route de la Nationale 2 est ouverte et il faut y croire. Nous avons les atouts pour atteindre notre objectif. Les filles sont prêtes à relever le défi. Maintenant, il faut continuer à travailler et surtout rester concentré et ne pas s’enflammer. On va prendre les matchs les uns après les autres et on fera le point dans quelques semaines. » Quels sont vos points forts ? « Les filles ont un gros mental et

prennent les choses au sérieux. La moyenne d’âge sur le terrain, samedi face à Villiers, était de 20 ans. Toutes ces jeunes ont été formées au club. Notre politique de jeunes commence à porter ses fruits. Jouer avec les produits du club, c’est génial et j’en suis très fier. C’est aussi la preuve que notre club a bonne santé. » Avez-vous les moyens d’évoluer la saison prochaine en Nationale 2 ? « Nous sommes parés pour. Nous avons les structures, une superbe école de jeunes, des éducateurs de haut niveau et des dirigeants disponibles. Il ne faut rien de plus. » Et sur le plan personnel ? « Il est parfois compliqué de mélanger vie du club, vie privée et vie professionnelle. Mais je prends beaucoup de plaisir à diriger ce club. Cela amène beaucoup d’émotions. Je vais donc poursuivre l’aventure jusqu’à la fin de mon mandat en espérant retrouver la N2 la saison prochaine. Avec mes dirigeants et éducateurs, je vais aussi encore beaucoup travailler sur la formation. C’est primordial pour un club comme le nôtre. » PROPOS RECUEILLIS PAR WILLY KRAWCZYK

LE MATCH BULLY REDÉMARRE BIEN En s’imposant 32-25 face à Villiers Étudiants, les Bullygeoises gardent encore le doux espoir d’une montée en Nationale 2 en fin de saison. Souveraines dans tous les compartiments de jeu, les protégées de Vincent Ferraton n’ont pas laissé de grands espaces de liberté à leurs adversaires. « Les filles ont réalisé une belle prestation face à une équipe parisienne qui joue sa peau dans la division. » Bien mises sur orbite par Larracoechéa, créditée de douze buts, les Artésiennes atteignaient la pause avec trois buts d’avance. « On a su gérer la rencontre même si on a connu quelques moments de flottement, a analysé Vincent Ferraton. Mais dans l’ensemble, c’était très bien. Ce succès nous permet d’aborder la suite avec un gros mental. Il en faudra beaucoup la semaine prochaine face à Laon pour confirmer. » W. K. HBC BULLY - VILLIERS ÉTUDIANTS : 32-25 (19-16).

Cédric Raguenet, président de Bully, croit à la Nationale 2.

1426444200VD

Deuxièmes à un point du leader Colombes, après leur victoire face à Villiers (32-25), samedi soir, les filles du HBC Bully sont pleines d’ambition. Le président Cédric Raguenet livre son analyse. Cédric, ce succès était important… « Bien sûr que oui ! Il nous permet de rester dans le wagon de tête, à une longueur du leader Colombes. Les filles ont eu une coupure de quatre semaines et ce n’est jamais évident de reprendre les armes, surtout face à une formation parisienne solide en défense et qui joue sa survie en Nationale 3. Elles ont été à la hauteur sur tous les plans, je les félicite. »

0058.


36 SPORTS COLLECTIFS VOLLEY-BALL

LUNDI 15 JANVIER 2018 LA VOIX DES SPORTS

RÉSULTATS ET CLASSEMENTS

់ ់ LIGUE A ៌ ៌

LIGUE A

ET MAINTENANT, LE TLM S’OFFRE UN « TOP 4 » !

C

ador, première ! Auteur d’une excellente première partie de saison, Tourcoing n’avait encore battu aucun membre du Top 4. C’est chose faite depuis samedi et une belle victoire à Poitiers, qu’il retrouvera dans un peu plus de trois semaines en demi-finale de Coupe de France, toujours à Lawson-Body. Une sacrée perf pour un promu – même si son coach en repousse volontiers le statut – qui reste invaincu à l’extérieur ! Coupe comprise, c’est tout de même la huitième victoire des Tourquennois hors de leurs bases. Au passage, ils ont encore démontré leur capacité de réaction, une semaine après leur défaite à domicile contre Sète. « L’équipe a montré, encore une fois, une grande envie et une ambition collective, se félicite Igor Juricic. Ils savent qu’un seul joueur ne fait pas la différence. On a été très forts au blockdéfense. On vit un rêve. J’ai gagné quelques fois comme joueur ici, même si ça commence à dater mais je tiens à féliciter toute l’équipe, le staff et le club

Poitiers, a égalisé à 1-1, Tourcoing a repris l’avantage puis écrasé le dernier, set laissant Poitiers exsangue comme rarement. De quoi ravir Marc Zopie : « On savait que Poitiers jouait un énorme volley à domicile, raconte le central. Cela se comprend quand on voit un tel public. On s’était préparé toute la semaine à ça avec le staff, qui a fait un gros boulot. Et ça a marché. On a su se remettre dedans après le troisième set. Honnêtement, on ne se prend pas du tout la tête à l’extérieur. Tant mieux, si on est invincible mais on n’y pense pas trop. » Ça commence pourtant à se savoir. ៚

Martti Juhkami a crevé l’écran, et le contre poitevin. PHOTO ARCHIVES FRANCOIS FLOURENS

car c’est une très belle victoire. On avait déjà fait un aussi bon match à Montpellier. Je suis content du résultat et de la façon dont on a joué. On s’était bien préparé pour répondre à cette équipe. » À l’image du réceptionneur-attaquant estonien Martti Juhkami,

់ ់ LIGUE B ៌ ៌

់ ់ ÉLITE FÉMININE ៌ ៌

CAMBRAI S’EN SORT BIEN

LA STELLA CALAIS LABORIEUSE

À

C

ambrai n’a pas eu un match de reprise aussi facile que pouvaient le laisser imaginer le classement et l’équipe orangeoise rajeunie alignée. Inconsciemment, le gain d’un premier set à sens unique a pénalisé les Cambrésiens qui ont ensuite du mal à relever le niveau de jeu quand l’adversaire provençal, avec l’entrée du passeur canadien Krause, a trouvé de la constance. L’entraîneur, Gabriel Denys, n’était pas surpris : « C’est un adversaire qu’il ne faut pas prendre à la légère malgré deux départs depuis le début de saison et une équipe rajeunie. Ils nous ont fait mal quand ils ont mis leur contre en place. C’est une belle équipe. » Cambrai avait réussi un départ parfait, et a commencé à montrer des signes de difficulté dans la deuxième manche : « On avait pris le match par le bon bout. On a eu ensuite du mal à sortir du faux rythme de la première manche. Le second set se joue à peu : Orange pouvait aussi bien égaliser que nous mener 2 à 0. On mène 2 à 0 mais on sentait qu’Orange pouvait revenir, note le coach. C’était un 0060.

les Tourquennois ont été plus solides dans tous les secteurs de jeu avec une manche inaugurale quasi parfaite. Il n’y avait d’ailleurs pas grand-chose à faire face à ce TLM-là sur tous les ballons et comptant en attaque sur Juhkami et l’incontournable Jimenez. Si

POITIERS - TLM : 1-3 (14-25 en 23’, 25-19 en 27’, 24-26 en 30’, 14-25 en 21’). POITIERS : 7 aces (Geiler 3), 48 attaques gagnantes (Al Hachdadi 14), 7 contres (Bjelica 3), 28 fautes directes dont 13 au service. Al Hachdadi 15, Geiler 15, Tranchot 13, Bjelica 11, Kokkinakis 7, Zimmermann 1, puis Gosselin, Koelewijn. Libero : Barais. TOURCOING : 5 aces, 56 attaques gagnantes (Juhkami 19), 6 contres (Jimenez, Smit 2), 16 fautes directes dont 9 au service. Juhkami 21, Jimenez 20, Klyamar 8, Smit 6, Zopie 5, Tavares 2, puis Wohlfahrstätter 4, Capet 1, Libin. Libero : Lemay.

quatre journées de la fin de la première phase, une victoire des Calaisiennes, troisièmes avec 18 pts, pouvait leur assurer une qualification quasi certaine pour les play-off. Poitiers, leur adversaire, 5e avec 12 pts, misait sur une victoire pour éviter les play-down. Le résultat du point de vue comptable (cinq sets) ne satisfaisait personne.

Match de reprise pour Cambrai. PH. V. BERTIN

vrai match de reprise avec un manque de rythme, de repères, de régularité. On a forcé la décision dans le 5e set. On a surtout péché offensivement où on a manqué de justesse et d’efficacité. Il faudra être meilleur dès samedi contre Plessis dans ce domaine. » Alors deux points de pris ou un de perdu ? « Avant tout, heureusement on a fait pencher la victoire en notre faveur. Sur la question, je ne saurais pas répondre vu la physionomie du match qui peut tout aussi bien nous échapper. » ៚ HERVÉ ALBEAU ORANGE - CAMBRAI : 2-3 (16-25 en 21’, 29-31 en 36’, 25-22 en 28’, 25-21 en 26’, 11-15 en 16’).

Pause fatale Pourtant la Stella avait pris un départ canon avec une Okura impériale au centre et une Gambova excellente finisseuse en bout de filet. Avec un 25-16 dans le premier set, la messe semblait dite. C’était sans compter sur des Poitevines qui venaient titiller en fin de deuxième set (20-20). SilLes Calaisienne s’imposaient 25-22, le break technique de 10 minutes leur était fatal. Poitiers montrait alors un tout autre visage. Ses services désorganisaient les Maritimes qui craquaient totalement (16-25). Trop de fautes directes, 31 au total

La Stella a eu du mal. PH. JOHAN BEN AZZOUZ

dont 17 services ratés, énorme. Dans le quatrième set, Poitiers se montrait sous son meilleur jour en défense. La Stella recollait (22-23) mais lui laissait le dernier mot (22-25), avant de rafler le tie-break. Du côté calaisien, on était forcément circonspect à l’image du président Dangléant : « La pause de 10 minutes nous a fait mal, dommage. On reste bien placé pour les play-off mais rien n’est encore fait ». À suivre. ៚ J.-P. PRUVOT CALAIS – POITIERS : 3-2 (25-16, 25-22, 16-25, 22-25, 15-6).

៑Nice - Nantes ............................................................ 2-3 ៑Tours - Paris .............................................................. 3-0 ៑Chaumont - Ajaccio.................................................. 3-0 ៑Poitiers - Tourcoing.................................................. 1-3 ៑Rennes - Sète ............................................................ 3-1 ៑Toulouse - Montpellier ............................................ 1-3 Clubs 1 Chaumont 2 Paris 3 Tours 4 Poitiers 5 Tourcoing 6 Montpellier 7 Ajaccio 8 Sète 9 Nice 10 Nantes 11 Rennes 12 Toulouse

Pts 30 30 26 26 24 23 19 15 13 12 9 7

J. G. N. P. p. 13 10 0 3 35 13 10 0 3 32 13 9 0 4 31 13 9 0 4 31 13 8 0 5 29 13 7 0 6 28 13 7 0 6 28 13 5 0 8 22 13 4 0 9 19 13 4 0 9 18 13 3 0 10 17 13 2 0 11 17

c. 16 17 17 20 21 23 30 30 32 32 32 37

LIGUE B ៑Narbonne - Cannes................................................... 3-0 ៑Orange - CAMBRAI................................................... 2-3 ៑Saint-Nazaire - Le Plessis-Robinson..................... 3-2 ៑Lyon - Avignon........................................................... 3-2 ៑Nancy - Saint-Quentin ............................................. 1-3

Classement : 1. Cannes : 25 (10m) ; 2. Narbonne : 20 (10m) ; 3. CAMBRAI : 20 (10m) ; 4. Lyon : 16 (10m) ; 5. Saint-Nazaire : 14 (10m) ; 6. Le Plessis-Robinson : 14 (10m) ; 7. Nancy : 11 (10m) ; 8. Avignon : 11 (10m) ; 9. Orange : 10 (10m) ; 10. Saint-Quentin : 9 (10m).

RENDEZ-VOUS LIGUE A (QUATORZIÈME JOURNÉE) Vendredi 19 janvier, 20 h Sète - Poitiers TOURCOING - Rennes Samedi 20 janvier, 20 h Montpellier - Chaumont Paris - Toulouse Dimanche 21 janvier Ajaccio - Nice (15 h) Nantes - Tours (16 h) LIGUE B (ONZIÈME JOURNÉE) Samedi 20 janvier, 18 h Plessis-Robinson - CAMBRAI Samedi 20 janvier, 19 h Nancy - Narbonne Samedi 20 janvier, 20 h Avignon - Orange Saint-Quentin - Saint-Nazaire ÉLITE MASC., POULE A (DOUZIÈME JOURNÉE) Samedi 20 janvier, Puc - HALLUIN (16 h) St-Jean-d’Illac - Strasbourg (18 h) Amiens - Epinal (20 h) BELLAING - Beauvais (20 h) ÉLITE MASC., POULE B (DOUZIÈME JOURNÉE) Samedi 20 janvier, Centre Nat. - Martigues (17 h) Fréjus - Mende (20 h) HARNES - Charenton (20 h) Grenoble - CAUDRY (20 h 30) élite fém., poule B (douzième JOURNée) Samedi 20 janvier, Institut Féd. - Terville-Fl. (18 h) Toulon - Monaco (19 h) Istres - HARNES (19 h 30) MARCQ - Nimes (19 h 30) ÉLITE FÉM., POULE B (DOUZIÈME JOURNÉE) Samedi 20 janvier, Mérignac - Romanais (18 h) Poitiers - Clamart (19 h) Mougins - CALAIS (20 h) Sens - HALLUIN (20 h)


VOLLEY-BALL SPORTS COLLECTIFS 37

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

RÉSULTATS ET CLASSEMENTS

់ ់ ÉLITE MASCULINE ៌ ៌

ELITE MASCULINE - POULE A

HALLUIN FINIT PAR ARRACHER LE DERBY

L

joueurs n’y étaient pas et, avec un effectif de sept, c’est difficile. Mais en jouant comme ça, on gagne… Maintenant, on va préparer la coupe de France, un gros objectif pour nous cette saison. »

es protégés de Vincent Seghin, deuxièmes de leur championnat, ont arraché une courte victoire après avoir été sérieusement accrochés par Bellaing. Les objectifs sur ce match étaient bien différents pour les deux équipes qui peuvent finalement se satisfaire du résultat : rester invaincu dans sa salle pour Halluin et prendre des points pour Bellaing qui n’a pas encore renoncé aux play-off.

Et maintenant, objectif Coupe de France !

« Deux joueurs n’y étaient pas » Crispés par l’enjeu, les Bellaingeois commettaient un nombre incalculable de faute et offraient le premier set aux Frontaliers, timorés et poussifs. Les joueurs du Hainaut passaient alors à la vitesse supérieure et faisaient exploser la défense halluinoise, mal placée et fantomatique au contre. Bellaing égalisait avant d’instaurer un bras de fer dans la troisième manche (20-20) et de la céder finalement (25-21).

L’Halluinois Vedran Vulicevic au smash. PHOTO THIERRY THOREL

Mais avec Perez très mauvais au service, Mhoma transparent toute la partie et les frères Kreisz en demi-teinte, Halluin faisait revenir Bellaing au score (2-2). Le tie-break, bien que mal em-

manché (2-6) permit enfin de montrer qui était le patron et Halluin enlevait de justesse la timbale (3-2). « On n’a pas bien joué, ne pouvait que reconnaître le coach. Deux

Compétition où les Halluinois affronteront Conflans (N2) avant d’être opposés en cas de victoire à Amiens et à… Bellaing et qui tient particulièrement à cœur au capitaine Romain Kreisz : « Nous voulons aller le plus loin possible et décrocher ce trophée. Si nous sortons de la poule, nous tomberons directement en finale contre un club issu de la poule Sud et tout sera possible. Ce serait formidable d’offrir ce titre au club et ça couronnerait notre saison, déjà réussie quoi qu’il arrive. » Dans tous les cas, les « Vécémistes » devront montrer un tout autre visage et retrouver leurs fondamentaux pour y parvenir. ៚

៑Beauvais - Amiens ......................................................... 3-1 ៑Epinal - Saint-Jean-d’Illac .......................................... 3-2 ៑HALLUIN - BELLAING .................................................... 3-2 ៑Strasbourg - PUC ............................................................ 1-3

Classement : 1. Saint-Jean-d’Illac : 31 (11m) ; 2. HALLUIN : 26 (11m) ; 3. Epinal : 25 (11m) ; 4. Amiens : 14 (11m) ; 5. PUC : 11 (11m) ; 6. BELLAING : 11 (11m) ; 7. Beauvais : 11 (11m) ; 8. Strasbourg : 3 (11m)

ELITE MASCULINE - POULE B ៑Charenton - Fréjus.......................................................... 0-3 ៑Grenoble - HARNES ....................................................... 3-2 ៑Martigues - Caudry ........................................................ 3-0 ៑Mende - Centre National.............................................. 3-1

Classement : 1. Martigues : 32 (11m) ; 2. Fréjus : 29 (11m) ; 3. Mende : 26 (11m) ; 4. Centre National : 14 (11m) ; 5. Charenton : 12 (11m) ; 6. Caudry : 8 (11m) ; 7. HARNES : 6 (11m) ; 8. Grenoble : 5 (11m)

ELITE FÉMININE - POULE A ៑HARNES - Institut Federal............................................ 3-0 ៑Monaco - Istres............................................................... 1-3 ៑Nimes - Toulon ................................................................ 3-0 ៑Terville-Florange - MARCQ.......................................... 1-3

Classement : 1. MARCQ : 33 (11m) ; 2. HARNES : 24 (11m) ; 3. Terville-Florange : 24 (11m) ; 4. Istres : 22 (11m) ; 5. Monaco : 10 (11m) ; 6. Nimes : 8 (11m) ; 7. Toulon : 6 (11m) ; 8. Institut Federal : 5 (11m)

ELITE FÉMININE - POULE B ៑CALAIS - Poitiers ............................................................ 3-2 ៑Clamart - Sens ................................................................. 3-2 ៑HALLUIN - Mérignac ..................................................... 0-3 ៑Romanais - Mougins...................................................... 0-3

Classement : 1. Mougins : 31 (11m) ; 2. Clamart : 23 (11m) ; 3. CALAIS : 20 (11m) ; 4. Sens : 15 (11m) ; 5. Poitiers : 13 (11m) ; 6. Mérignac : 13 (11m) ; 7. Romanais : 10 (11m) ; 8. HALLUIN : 7 (11m)

JEAN-BERNARD LOOF HALLUIN – BELLAING : 3-2 (25-18 en 24’, 17-25 en 24’, 25-21 en 26’, 19-25 en 23’, 15-9 en 13’).

LE MAG’ VOLLEY

CYSOING LA JOUE EN FAMILLE Si l’expression « club familial » est parfois galvaudée, ce n’est pas le cas pour Cysoing : l’équipe de Nationale 2 n’accueille pas moins de trois couples de sœurs ! L’un, celui des sœurs Warot est provisoirement coupé puisque Charlotte s’est arrêtée en raison de sa maternité, laissant Helène seule sur le terrain. Juliette et Aurore Floury, respectivement 18 et 23 ans, sont arrivées cet été. « C’est la première fois que l’on joue ensemble. Se retrouver sur le même terrain a compté dans notre choix, », explique Aurore. « Juliette connaissait déjà quelques joueuses de l’équipe. L’intégration a été facilitée. Et puis elles apportent énormément tant sur le volley que pour l’ambiance », détaille leur entraîneur, Mathieu Carlier, qui s’est encore énormément appuyé sur elles lors du match d’hier contre Strasbourg.

Union sacrée Le volley s’est présenté comme une évidence pour ces sœurs : « Notre mère, une cousine, notre frère y jouent aussi », détaille Juliette. Mais les cinq ans de différence d’âge les ont empêchées d’être dans la même équipe. Pas de compétition de poste, Aurore joue en centrale tandis que Juliette, plus petite, est réception-

neuse-attaquante. L’avantage de jouer avec sa sœur ? « Le covoiturage », glisse en rigolant Aurore. « Elle peut me dire avec les bons mots ce qui ne va pas et inversement, c’est beaucoup plus efficace », explique Juliette. Sans jamais aller trop loin. « Des disputes, on en a, comme toutes les sœurs. Mais quand on entre dans la salle, jamais », assure Aurore. Il leur faut en effet profiter de ces moments : Aurore finit en juin son cursus à l’IAE de Lille : « Je ne sais pas si je serai là l’année prochaine. » Pas sûr donc qu’elles jouent aussi longtemps en-

semble que Valérie et Virginie Duthoit, qui enchaînent les saisons à Cysoing. « C’est super de jouer avec sa sœur. On se parle plus facilement, ça permet de se libérer. On s’encourage, on s’entraide. Dans un sport collectif, le soutien est le plus important », souligne Valérie, la capitaine de l’équipe. Cysoing en a besoin pour sortir de la zone rouge. Accrocher des points sera difficile contre Levallois la semaine prochaine, mais le derby contre le LUC, le dimanche suivant et encore à domicile, sera capital. FLORIAN SOENEN

LE MATCH CYSOING SATISFAIT MAIS… 2018 commence sur la lancée de 2017. Après avoir décroché sa deuxième victoire de la saison en décembre, Cysoing a fait la passe de trois contre Strasbourg, sur le même score (3-2). Pourtant, Mathieu Carlier, l’entraîneur, admettait un regret : « On aurait pu conclure plus vite. J’ai le sentiment d’avoir perdu un point. » Et pour cause, ses joueuses ont fait le yo-yo, alternant le très bon et les trous d’air. Au premier set, déjà mené 6-8, elles ont encaissé un cinglant 1-8. Au prix d’un gros effort, elles revenaient à 22-22, mais les Nordistes n’ont su pousser un peu plus pour arracher le set. Le visage montré lors des deux sets suivants était bien plus réjouissant : remportant tous les échanges longs par de superbes interventions défensives, les Cysoniennes ont impressionné. Même si elles ont perdu le premier et le quatrième set, elles se sont remobilisées, encouragées par les quelque soixante supporters. Le tie-break leur est revenu en toute justice. CYSOING – STRASBOURG : 3-2 (22-25, 25-21, 25-18, 20-25, 15-8).

Aurore (à gauche) et Juliette Floury sont réunis l’été. PHOTO PIB 0061.


38 SPORTS COLLECTIFS RUGBY

LUNDI 15 JANVIER 2018 LA VOIX DES SPORTS

់ ់ TOP 8 ៌ ៌

UN DE CHUTE POUR LE LMRCV

F

ace au réalisme à toute épreuve de Bobigny, la troupe de Damien Couvreur a eu beaucoup de déchet, s’inclinant pour la première fois de la saison. Chaque match de reprise est toujours une équation pas simple, surtout pour un leader attendu partout où il passe. Si les Villeneuvoises ont maîtrisé le match, elles se sont fait punir sur deux actions. Si les Balbyniennes trouvaient l’ouverture dès leur première incursion par une pénalité de Méter (3-0, 3e), le LMRCV prenait vite possession des lieux. Dominatrices dans les rucks et en conquête, les Nordistes dominaient le fer mais pêchaient dans le dernier geste. À force d’occuper le camp francilien, elles trouvaient l’ouverture grâce à Romane Ménager, qui dans un trou de souris, débloquait le compteur (3-5, 22e).

RUGBY ៑Bobigny - LMRCV............................................................ NC ៑Rennes - Blagnac ........................................................... NC ៑Romagnat - Montpellier................................................ NC ៑Toulouse - Bayonne ....................................................... NC Clubs 1 LMRCV 2 Montpellier 3 Toulouse 4 Blagnac 5 Rennes 6 Romagnat 7 Bobigny 8 Bayonne

« Une petite claque » Un mouvement collectif confirmait leur impact majeur (3-10, 28e). La sortie par précaution de Romane Menager (32e) ne déstabilisait pas l’ensemble nordiste, très peu inquiété. Percutantes et disciplinées, les « Putain de Nanas » prenaient le large grâce à Cécile Blondiau (3-15, 36e). Comme un premier avertissement, LMRCV se faisait punir juste avant la pause (10-15, 40e). La troupe de Damien Couvreur peinait une nouvelle fois en début de période, ce qui permettait à Métier

Les Villeneuvoises ont concédé leur première défaite de la saison dans les dernières minutes à Bobigny. PHOTO ARCHIVES GEOFFREY LEMAIRE

de prolonger l’euphorie naissante des Franciliennes (13-15, 47e). La Villeneuvoise Rollie manquait sa pénalité (51e). Pas attendu à pareille fête, Bobigny donnait du grain à moudre aux Nordistes, qui malgré une domination certaine, ne parvenaient pas à concrétiser leurs occu-

pations (56e, 62e, 67e). Le LMRCV ajoutait trois précieux points par Rollie (13-18, 73e). Mais contre toute attente, Bobigny renversait la rencontre avec un deuxième essai (2018, 77e) pour réaliser l’exploit. « On n’a pas su profiter de nos temps forts et pour la première fois de la saison on a

craqué. C’est une petite claque qui j’espère va nous permettre d’avancer », relatait Alexandra Pertus. ៚ T. L. BOBIGNY – LMRCV : 20-18 (10-15). – BOBIGNY : 2 E Diallo (38e), Camara (77e) ; 2 P Métier (3e, 47e) ; 2 T Métier (38e, 77e). – LMRCV : 3 E R. Menager (22e), collectif (28e), Blondiau (36e) ; 1 P Rollie (73e).

Pts J. G. N. P. p. c. 34 8 8 0 0 216 105 32 8 7 0 1 268 101 26 8 5 1 2 150 103 22 8 5 0 3 161 139 16 8 3 0 5 161 143 8 8 1 1 6 83 225 6 8 1 0 7 127 213 6 8 1 0 7 102 239

RENDEZ-VOUS DIXIÈME JOURNÉE Dimanche 21 janvier, 13 h 30 LMRCV - Rennes Dimanche 21 janvier, 15 h Bayonne - Romagnat Blagnac - Toulouse Montpellier - Bobigny

់ ់ FÉDÉRALE 2 ៌ ៌

ARRAS N’Y ARRIVE TOUJOURS PAS

L

e rugby est un sport où il faut marquer plus de points que son adversaire. Des points que l’on doit inscrire sur les temps forts, quand l’équipe domine et qu’elle est souvent proche de l’en-but adverse. Une synthèse que les Arrageois devraient inscrire dans leurs vestiaires, puisqu’hier, contre SaintDenis, ils ont eu pratiquement autant d’occasions de marquer que leurs adversaires. Mais ils péchèrent dans la finition en perdant des ballons en touche à quelques mètres de la ligne, ou en faisant des en-avants ou encore en réalisant de mauvais choix. Tout le contraire de Saint-Denis, qui se montra lui d’un pragmatisme et 0062.

Le RCA va mal. PHOTO SEVERINE COURBE

d’un réalisme absolus puisqu’en première mi-temps, il vint trois fois dans le camp arrageois pour planter trois essais. À la pause (319), l’affaire était déjà mal engagée. Bassaletti, avec le paquet

d’avants, eut la bonne idée de secouer le cocotier, mais ce ne fut qu’un feu de paille. Le RCA retomba dans ses travers, perdit quelques ballons importants et se fit punir à nouveau en encaissant deux nouveaux essais en deuxième période. Au final, Arras encaisse une nouvelle lourde défaite, la onzième de la saison, et voit son maintien s’éloigner un peu plus. Pourtant, globalement, sur ce match, il y eut du mieux, mais c’est insuffisant pour aller gratter quelques points. ៚ C. H. ARRAS – SAINT-DENIS : 8-33 (3-19). – ARRAS : 1 E Bassaletti (52e) ; 1 P de Mercier (7e). Carton jaune à Pradeau (57e). – SAINT-DENIS : 5 E Lamothe (3e), Kaloga (16e, 79e), Duhau (26e), Bouillère (62e) ; 4 T Bouillère (16e, 26e, 62e, 79e). Carton blanc à Kaloga (55e).

MARCQ AURAIT MÉRITÉ MIEUX

C

e sont les Franciliens qui ouvraient les hostilités. Sur une pénaltouche, ils faisaient parler la puissance de leur pack et aplatissaient dans l’en-but (5-0, 18e). Les Marcquois répondaient aussitôt. À l’issue d’un regroupement, le ballon parvenait à Carvalho qui perçait et filait sous les poteaux (5-7, 21e). Drancy faisait une nouvelle fois parler la poudre grâce à son pack (12-7, 31e). L’OMR repartait au combat mais il échouait à 5 mètres de la ligne. Il a su habilement exploiter le temps fort qui suivit : regroupements et bonnes libérations de balle permettaient à Carvalho de signer son deuxième essai juste avant la pause (12-12). Au retour des ves-

tiaires, Drancy prenait l’avantage sur pénalité (15-12, 46e). Réduits à 14, les Marcquois encaissaient un nouvel essai par Vidal (22-12, 60e). Sur un mauvais geste de Bossavy sur Allender, Drancy se retrouvait aussi en infériorité numérique. Marcq revenait grâce à une pénalité (22-15, 68e), mais ce fut insuffisant pour égaliser ou gagner. « C’était un match de reprise. Nous avons mis beaucoup de volume de jeu, beaucoup d’engagement. Les intentions sont là, il reste quelques petits détails à régler pour concrétiser nos coups », confiait Philippe Caloni, le coach de marcquois. ៚ DRANCY – MARCQ : 22-15 (12-12). – DRANCY : 3 E collectif (18e, 29e), Vidal (59e) ; 2 T Vidal (31e), Siboul (60e) ; 1 P Phamba (46e). – MARCQ : 2 E Carvalho (21e, 38e) ; 1 T Fenoy (21e) ; 1 P Fenoy (68e).


RÉSULTATS SPORTS COLLECTIFS 39

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

BASKET-BALL NATIONALE 1 FÉMININE ៑DUNKERQUE - Sannois ....................... 57-66 ៑Ifs - Geispolsheim................................ 58-82 ៑La Glacerie - CALAIS........................... 78-48 ៑Le Poinconnet - Pays Rochelais........ 74-70 ៑Nantes-Rezé - Le Havre ...................... 54-72 ៑Sceaux - AULNOYE-AYMERIES ......... 75-73

Classement : 1. Geispolsheim : 23 (12m) ; 2. AULNOYE-AYMERIES : 22 (12m) ; 3. La Glacerie : 21 (12m) ; 4. Sceaux : 19 (12m) ; 5. Le Poinconnet : 18 (12m) ; 6. Sannois : 18 (12m) ; 7. Ifs : 17 (12m) ; 8. Pays Rochelais : 17 (12m) ; 9. Le Havre : 17 (12m) ; 10. CALAIS : 16 (12m) ; 11. DUNKERQUE : 16 (12m) ; 12. Nantes-Rezé : 12 (12m)

NATIONALE 2 FÉMININE ៑Charleville-M. - ARMENTIÈRES......... 84-81 ៑Le Chesnay - Dijon............................... 65-54 ៑Sainte-Savine - SAINT AMAND....... 107-50 ៑TRITH-SAINT-LÉGER - Furdenheim.... 69-43 ៑VILLENEUVE-D’ASCQ - ESCAUDAIN . 47-54 ៑WASQUEHAL - Mulhouse ................... 70-61

Classement : 1. TRITH-SAINT-LÉGER : 23 (12m) ; 2. Sainte-Savine : 22 (12m) ; 3. ESCAUDAIN : 21 (12m) ; 4. WASQUEHAL : 20 (12m) ; 5. Furdenheim : 19 (12m) ; 6. ARMENTIÈRES : 18 (12m) ; 7. Le Chesnay : 18 (12m) ; 8. Dijon : 17 (12m) ; 9. Mulhouse : 17 (12m) ; 10. VILLENEUVE-D’ASCQ : 15 (12m) ; 11. Charleville-Mézières : 14 (12m) ; 12. SAINT AMAND : 12 (12m)

NATIONALE 3 FÉMININE ៑CALAIS B - Aubervilliers .................... 68-63 ៑CARVIN - ARRAS B .............................. 69-50 ៑GRAVELINES - RONCHIN .................... 79-54 ៑Lacroix - Nancy.................................... 40-52 ៑Marne-la-Vallée - Soissons ............... 68-65 ៑Metz - DUNKERQUE B ......................... 75-58

Classement : 1. Nancy : 24 (12m) ; 2. GRAVELINES : 22 (12m) ; 3. CARVIN : 20 (12m) ; 4. Soissons : 20 (12m) ; 5. ARRAS B : 18 (12m) ; 6. RONCHIN : 18 (12m) ; 7. Lacroix : 18 (12m) ; 8. Metz : 16 (12m) ; 9. CALAIS B : 16 (12m) ; 10. Marne-la-Vallée : 15 (12m) ; 11. Aubervilliers : 15 (12m) ; 12. DUNKERQUE B : 14 (12m)

NATIONALE 1 MASCULINE ៑Andrezieux - Aubenas......................... 89-83 ៑GET Vosges - Lorient ........................... 71-65 ៑Saint-Quentin - Rueil-Malmaison ..... 81-83 ៑BOULOGNE - Centre Fédéral .............. 87-45 ៑Brissac - ORCHIES ............................. 100-75 ៑Challans - Saint-Vallier....................... 68-94 ៑La Charité - Sorgues............................ 84-91 ៑Souffelweyersheim - Oberhoffen ...... 70-76 ៑Tarbes - Chartres.................................. 81-73

Classement : 1. Saint-Vallier : 33 (17m) ; 2. Oberhoffen : 32 (17m) ; 3. Rueil-Malmaison : 29 (17m) ; 4. Saint-Quentin : 29 (17m) ; 5. Chartres : 28 (17m) ; 6. Andrezieux : 26 (17m) ; 7. Lorient : 26 (17m) ; 8. Challans : 25 (17m) ; 9. BOULOGNE-SUR-MER : 25 (17m) ; 10. Souffelweyersheim : 24 (17m) ; 11. La Charité : 24 (17m) ; 12. Brissac : 24 (17m) ; 13. Sorgues : 23 (17m) ; 14. GET Vosges : 23 (17m) ; 15. Tarbes : 23 (17m) ; 16. Aubenas : 22 (17m) ; 17. ORCHIES : 20 (17m) ; 18. Centre Fédéral : 17 (17m)

NATIONALE 2 MASCULINE - POULE C ៑Angers - Poissy .................................... 75-59 ៑Cherbourg - Laval................................. 86-79 ៑Fougeres - Juvisy................................. 85-56 ៑Gravenchon - Vitré............................... 73-87 ៑Pornic - BERCK..................................... 83-72 ៑Tours - CALAIS...................................... 89-52 ៑Vanves - Rennes................................... 54-63

Classement : 1. Tours : 26 (14m) ; 2. Angers : 26 (14m) ; 3. Vitré : 25 (14m) ; 4. Rennes : 22 (14m) ; 5. Vanves : 22 (14m) ; 6. CALAIS : 21 (14m) ; 7. Laval : 21 (14m) ; 8. Fougeres : 21 (14m) ; 9. BERCK : 20 (14m) ; 10. Cherbourg : 20 (14m) ; 11. Poissy : 18 (14m) ; 12. Gravenchon : 18 (14m) ; 13. Pornic : 18 (14m) ; 14. Juvisy : 16 (14m)

NATIONALE 2 MASCULINE - POULE D ៑Cergy-Pontoise - Kaysersberg ........... 72-60 ៑Joeuf - Pfastatt..................................... 74-70 ៑MAUBEUGE - Holtzheim ..................... 88-69 ៑Min. Finances - Metz........................... 76-61 ៑Mulhouse - Gennevilliers............... Reporté ៑Recy - Tremblay.................................... 57-64 ៑Saverne - TOURCOING ........................ 84-73

Classement : 1. Kaysersberg : 24 (14m) ; 2. Pfastatt : 23 (14m) ; 3. Saverne : 23 (14m) ; 4. Recy : 23 (14m) ; 5. Joeuf : 22 (14m) ; 6. Metz : 21 (14m) ; 7. Min. Finances : 21 (14m) ; 8. Cergy-Pontoise : 21 (14m) ; 9. TOURCOING : 21 (14m) ; 10. MAUBEUGE :

21 (14m) ; 11. Holtzheim : 20 (14m) ; 12. Tremblay : 18 (14m) ; 13. Gennevilliers : 17 (13m) ; 14. Mulhouse : 16 (13m)

NATIONALE 3 MASCULINE - POULE H ៑BOULOGNE/MER B - Rouen b ............ 82-66 ៑GRAVELINES - Bon Conseil .............. 106-85 ៑Longueau - Vexin Thelle..................... 94-60 ៑LOON PLAGE - GRANDE SYNTHE...... 94-78 ៑Paris-Levallois - ARDRES................... 69-67 ៑SAINT-OMER - Bihorel........................ 71-89

Classement : 1. Longueau : 23 (12m) ; 2. LOON PLAGE : 22 (12m) ; 3. GRAVELINES : 21 (12m) ; 4. Paris-Levallois : 20 (12m) ; 5. Bihorel : 19 (12m) ; 6. ARDRES : 18 (12m) ; 7. Rouen b : 18 (12m) ; 8. GRANDE SYNTHE : 18 (12m) ; 9. BOULOGNE/MER B : 16 (12m) ; 10. Vexin Thelle : 14 (12m) ; 11. Bon Conseil : 14 (12m) ; 12. SAINT-OMER : 13 (12m)

NATIONALE 3 MASCULINE - POULE I ៑Alfortville - BEUVRAGES .................... 90-79 ៑BRUAY-LABUISSIÈRE - LIÉVIN........... 68-79 ៑DOURGES - Margny ............................. 74-73 ៑ESCAUDAIN - CAMBRAI..................... 78-88 ៑LAMBERSART - Charenton ................. 54-50 ៑LILLE B - Guise ..................................... 89-57

Classement : 1. LIÉVIN : 24 (12m) ; 2. DOURGES : 20 (12m) ; 3. CAMBRAI : 20 (12m) ; 4. Alfortville : 19 (12m) ; 5. Charenton : 18 (12m) ; 6. BRUAY-LABUISSIÈRE : 18 (12m) ; 7. LILLE B : 18 (12m) ; 8. Margny : 17 (12m) ; 9. Guise : 16 (12m) ; 10. BEUVRAGES : 16 (12m) ; 11. ESCAUDAIN : 15 (12m) ; 12. LAMBERSART : 15 (12m)

HAUTS-DE-FRANCE PRÉNATIONALE FÉMININE ៑Armentières B - Ronchin B................. 62-36 ៑Bruay Lab. - Templeuve....................... 41-61 ៑Escaudain B - Loon Plage................... 72-41 ៑Neuville-en-Fer. - Hardelot................. 61-38 ៑P. du Hainaut B - Onnaing................... 70-32 ៑Wasquehal B - Calais B...................... 59-53

Classement : 1. Neuville-en-Fer. : 19 (10m) ; 2. Escaudain B : 18 (10m) ; 3. Loon Plage : 17 (10m) ; 4. Templeuve : 17 (10m) ; 5. P. du Hainaut B : 16 (10m) ; 6. Armentières B : 14 (10m) ; 7. Ronchin B : 14 (10m) ; 8. Calais B : 13 (10m) ; 9. Wasquehal B : 13 (10m) ; 10. Hardelot : 13 (10m) ; 11. Onnaing : 12 (9m) ; 12. Bruay Lab. : 11 (9m)

RÉGIONALE 2 FÉMININE ៑Douai - Condette .................................. 48-56 ៑Hazebrouck - Aulnoy Val. ................... 73-26 ៑Gde Synthe - Villeneuve-d’Ascq C .... 41-49 ៑Liévin - Calais C ................................... 65-57 ៑Maubeuge - Neuville-en-Fer. B ......... 19-89 ៑Saint Saulve - Aulnoye-Aym. B.......... 63-44

Classement : 1. Neuville-en-Fer. B : 17 (10m) ; 2. Hazebrouck : 17 (10m) ; 3. Villeneuve-d’Ascq C : 17 (10m) ; 4. Grande Synthe : 16 (10m) ; 5. Liévin : 16 (10m) ; 6. Condette : 16 (10m) ; 7. Aulnoy Val. : 15 (10m) ; 8. Saint Saulve : 15 (10m) ; 9. Douai : 14 (10m) ; 10. Calais C : 14 (10m) ; 11. Aulnoye-Aym. B : 13 (10m) ; 12. Maubeuge : 9 (10m)

PRÉNATIONALE MASCULINE ៑Calais B - Coulogne............................. 67-73 ៑Buc.Boulogne - Chts Béthune............ 69-60 ៑Hazebrouck - Roncq ............................ 59-54 ៑Hénin Beaumont - Lille Asv................ 79-73 ៑Wasquehal - Saint-Martin.................. 70-75 ៑Liévin B - Comines............................... 47-73 ៑Orchies B - Douai ................................ 72-64

Classement : 1. Hazebrouck : 22 (11m) ; 2. Saint-Martin : 20 (11m) ; 3. Coulogne : 19 (11m) ; 4. Orchies B : 18 (11m) ; 5. Wasquehal : 18 (11m) ; 6. Calais B : 18 (11m) ; 7. Roncq : 17 (11m) ; 8. Comines : 16 (11m) ; 9. Liévin B : 16 (11m) ; 10. Chts Béthune : 15 (11m) ; 11. Hénin Beaumont : 14 (11m) ; 12. Buc.Boulogne : 13 (11m) ; 13. Douai : 13 (11m) ; 14. Lille Asv : 12 (11m)

RÉGIONALE 2 MASCULINE - POULE A ៑Roubaix St. - Bruay-Lab. B ................. 93-45 ៑St-Nic.Arras - Santes .......................... 57-63 ៑Templeuve - Neuville-en-Fer.............. 74-70 ៑Tourcoing J G - Tourcoing B .............. 71-68 ៑Wambrechies - Wattrelos .................. 95-85 ៑Wasquehal B - Lambersart B ............. 73-64

Classement : 1. Santes : 20 (11m) ; 2. Templeuve : 20 (11m) ; 3. Neuville-en-Fer. : 20 (11m) ; 4. Roubaix St. : 19 (11m) ; 5. Wattrelos : 18 (11m) ; 6. Tourcoing B : 15 (10m) ; 7. Wasquehal B : 15 (11m) ; 8. St-Nic.Arras : 14 (11m) ; 9. Wambrechies : 14 (11m) ; 10. Tourcoing J G : 14 (11m) ; 11. Bruay-Lab. B : 13 (11m) ; 12. Lambersart B : 13 (10m)

RÉGIONALE 2 MASCULINE - POULE B ៑Berck B - Loon Plage B....................... 68-59 ៑Douchy - Ardres B................................ 76-65 ៑Ferques - Outreau ................................ 79-74 ៑Onnaing - Hasnon Basket................... 65-58 ៑St-Martin Au Laert - Escaudain B.... 108-75 ៑Dechy Sin - Beuvrages B ....................... NC

Classement : 1. Loon Plage B : 18 (11m) ; 2. Hasnon Basket : 18 (11m) ; 3. St-Martin Au Laert : 18 (11m) ; 4. Outreau : 17 (11m) ; 5. Onnaing : 17 (11m) ; 6. Ardres B : 16 (11m) ; 7. Ferques : 16 (10m) ; 8. Berck B : 16 (10m) ; 9. Escaudain B : 15 (10m) ; 10. Douchy : 14 (11m) ; 11. Beuvrages B : 12 (9m) ; 12. Dechy Sin : 12 (10m)

HANDBALL NATIONALE 2 FÉMININE - POULE 2 ៑Chambray - Conflans........................... 25-23 ៑HARNES - Le Havre ............................. 24-34 ៑HAZEBROUCK - SAINT-AMAND........ 22-20 ៑Montigny Bret. - Aubervilliers........... 31-18 ៑Palaiseau - Saint-Maur ...................... 32-24 ៑Paris SG - Beauvais ............................ 26-28

Classement : 1. Chambray : 27 (9m) ; 2. Le Havre : 25 (9m) ; 3. HAZEBROUCK : 22 (9m) ; 4. Beauvais : 19 (9m) ; 5. Conflans : 18 (9m) ; 6. SAINT-AMAND : 17 (9m) ; 7. Palaiseau : 16 (9m) ; 8. Paris SG : 16 (9m) ; 9. HARNES : 16 (9m) ; 10. Saint-Maur : 14 (9m) ; 11. Aubervilliers : 14 (9m) ; 12. Montigny Bret. : 12 (9m)

NATIONALE 3 FÉMININE - POULE 4 ៑BULLY-LES-MINES - Villiers/Marne . 32-25 ៑Colombes - Corbie............................... 36-25 ៑GRAVELINES - LOMME ....................... 26-24 ៑Laon - TOURCOING.............................. 22-28 ៑Ormesson - Marcq............................... 36-16 ៑Abbeville - Serris ................................ 26-28

Classement : 1. Colombes : 24 (9m) ; 2. TOURCOING : 23 (9m) ; 3. BULLY-LESMINES : 23 (9m) ; 4. Serris : 22 (9m) ; 5. Laon : 20 (9m) ; 6. Ormesson : 19 (9m) ; 7. Marcq : 18 (9m) ; 8. LOMME : 15 (9m) ; 9. Villiers-sur-Marne : 15 (9m) ; 10. Corbie : 13 (9m) ; 11. Abbeville : 13 (9m) ; 12. GRAVELINES : 11 (9m)

LIGUE DES HAUTS-DE-FRANCE PRÉNATIONALE FEMININE ៑Harnes B - Aulnoye/Aymeries B........ 32-26 ៑Saint-Pol - Salouel/Amiens ............... 34-22 ៑Saint-Quentin - EF Oise ...................... 24-24 ៑Villers St-Paul - Béthune ................... 30-31 ៑Tourcoing B - Pévèle HC .................... 24-24

Classement : 1. Béthune : 27 (9m) ; 2. Harnes B : 25 (10m) ; 3. Cambrai : 23 (10m) ; 4. Tourcoing B : 22 (10m) ; 5. Villers StPaul : 21 (9m) ; 6. Pévèle HC : 20 (9m) ; 7. Mons : 20 (10m) ; 8. Aulnoye/Aymeries B : 19 (9m) ; 9. Saint-Pol : 17 (10m) ; 10. EF Oise : 14 (10m) ; 11. Saint-Quentin : 14 (10m) ; 12. Salouel/Amiens : 10 (10m)

EXCELLENCE FEMININE - POULE 1 ៑Bailleul - Wambrechies ..................... 15-31 ៑Carvin - Haubourdin ............................ 27-19 ៑Auchel - Bully-les-Mines B ............... 37-17 ៑Calais - Béthune-Bruay B .................. 27-21 ៑Hazebrouck B - Grande-Synthe......... 34-17 ៑Wallers Arenberg - Anzin................... 14-23

Classement : 1. Auchel : 24 (8m) ; 2. Wambrechies : 23 (9m) ; 3. Anzin : 23 (9m) ; 4. Carvin : 22 (10m) ; 5. Wallers Arenberg : 21 (9m) ; 6. Bully-les-Mines B : 20 (10m) ; 7. Calais : 19 (9m) ; 8. Hazebrouck B : 19 (9m) ; 9. Béthune-Bruay B : 14 (10m) ; 10. Bailleul : 14 (10m) ; 11. Haubourdin : 13 (9m) ; 12. Grande-Synthe : 12 (10m)

EXCELLENCE FEMININE - POULE 2 ៑Beauvais B - Laon B............................ 21-14 ៑Biache - Achicourt.............................. 19-19 ៑Corbie/Rivery - Ailly-sur-Somme ...... 28-35 ៑Courmelles - Soissons........................ 18-16 ៑Entente Lacano - Chambly.................. 22-34 ៑Milly/Therain - Chevrières................. 24-27

Classement : 1. Chevrières : 28 (10m) ; 2. Ailly-sur-Somme : 25 (10m) ; 3. Chambly : 24 (10m) ; 4. Courmelles : 23 (10m) ; 5. Milly/Therain : 22 (10m) ; 6. Soissons : 21 (10m) ; 7. Corbie/Rivery : 19 (10m) ; 8. Achicourt : 19 (10m) ; 9. Biache : 18 (10m) ; 10. Beauvais B : 18 (10m) ; 11. Laon B : 13 (10m) ; 12. Entente Lacano : 10 (10m)

EXCELLENCE RÉGIONALE MASCULINE - POULE 1 ៑Hazebrouck B - Givenchy................... 26-39

៑Hersin-Coupigny B - Biache .............. 29-25 ៑Mélantois b - Gravelines.................... 40-32 ៑Pérenchies - St-Pol B ......................... 28-33 ៑Vieux-Condé - Grande-Synthe........... 24-23

Classement : 1. Hersin-Coupigny B : 24 (10m) ; 2. Biache : 24 (10m) ; 3. GrandeSynthe : 23 (9m) ; 4. Bousbecque Wervicq : 23 (9m) ; 5. St-Pol B : 22 (10m) ; 6. Givenchy : 19 (10m) ; 7. Vieux-Condé : 19 (10m) ; 8. Mélantois b : 17 (9m) ; 9. Pérenchies : 15 (9m) ; 10. Hazebrouck B : 14 (9m) ; 11. Gravelines : 14 (10m) ; 12. Val de Sambre : 13 (9m)

VOLLEY BALL NATIONALE 2 MASCULINE ៑LIS CALAIS - Villejuif ............................. 3-1 ៑Besancon - TOURCOING B.................... 0-3 ៑CAMBRAI B - Mulhouse ........................ 3-1 ៑SAINT-ANDRÉ - Saint-Cloud................. 3-0 ៑Saint-Dié - Maizieres............................. 0-3 ៑Villers-Cotterêts - Reims ....................... 3-1

Classement : 1. LIS CALAIS : 31 (11m) ; 2. Maizieres : 29 (11m) ; 3. CAMBRAI B : 27 (11m) ; -. TOURCOING B : 27 (11m) ; 5. Mulhouse : 25 (11m) ; 6. Villers-Cotterêts : 23 (11m) ; 7. Besancon : 21 (11m) ; 8. Villejuif : 20 (11m) ; 9. Reims : 17 (11m) ; 10. SaintDié : 15 (11m) ; 11. SAINT-ANDRÉ : 14 (11m) ; 12. Saint-Cloud : 11 (11m)

NATIONALE 3 MASCULINE ៑Torcy - Lognes ......................................... 3-0 ៑Vincennes - Vitry .................................... 3-0 ៑Epernay - Amiens B................................ 2-3 ៑Fontenay - MARQUETTE......................... 0-3 ៑MARCQ - Villejuif B................................ 3-2

Classement : 1. DUNKERQUE : 25 (9m) ; 2. MARCQ : 24 (10m) ; 3. MARQUETTE : 23 (9m) ; 4. Fontenay : 21 (9m) ; 5. Torcy : 19 (9m) ; -. Vincennes : 19 (9m) ; 7. Amiens B : 17 (9m) ; -. Lognes : 17 (9m) ; 9. Epernay : 13 (9m) ; 10. Villejuif B : 11 (9m) ; -. Vitry : 11 (9m)

NATIONALE 2 FÉMININE ៑CYSOING - Strasbourg ........................... 3-2 ៑La Fère - LE TOUQUET............................ 0-3 ៑Levallois - Terville-Florange ................. 3-0 ៑Saint-Dié - LILLE-WATTIGNIES............. 3-0 ៑Saint-Maur - Rixheim............................. 2-3 ៑Vandoeuvre - ST-POL/MER .................... 3-0

Classement : 1. Saint-Dié : 31 (11m) ; 2. La Fère : 27 (11m) ; -. Levallois : 27 (11m) ; 4. LE TOUQUET : 23 (11m) ; -. Rixheim : 23 (11m) ; -. Terville-Florange : 23 (11m) ; 7. Saint-Maur : 21 (11m) ; -. Strasbourg : 21 (11m) ; -. Vandoeuvre : 21 (11m) ; 10. CYSOING : 17 (11m) ; -. ST-POL/MER : 17 (11m) ; 12. LILLE-WATTIGNIES : 13 (11m)

NATIONALE 3 FÉMININE ៑Rainneville - LYS-LEZ-LANNOY............ 1-3 ៑HARNES - MARCQ B .............................. 3-2 ៑Le Havre - LIÉVIN.................................... 3-2 ៑Petit-Quevilly - Laon............................... 3-1 ៑VALENCIENNES - DUNKERQUE ............ 1-3

Classement : 1. MARCQ B : 24 (9m) ; 2. HARNES : 22 (9m) ; 3. VALENCIENNES : 19 (9m) ; 4. Le Havre : 16 (9m) ; 5. LIÉVIN : 16 (9m) ; 6. DUNKERQUE : 16 (9m) ; 7. Laon : 8 (9m) ; 8. Petit-Quevilly : 8 (9m) ; 9. LYS-LEZLANNOY : 6 (9m) ; 10. Rainneville : 0 (9m)

REGIONALE 1 FÉMININE ៑Berck/Mer - Harnes VC C ...................... 1-3 ៑Val de Sambre - Arques.................... Remis ៑Bailleul B - Marcq-en-Baroeul C......... 3-1 ៑Saint-André B - Lille Ugs Luc-Watt B.. 1-3

Classement : 1. Harnes VC C : 27 (9m) ; 2. Bailleul B : 24 (9m) ; 3. Lille Ugs Luc-Watt B : 23 (9m) ; 4. Arques : 20 (8m) ; 5. Val de Sambre : 15 (8m) ; 6. Berck/Mer : 13 (8m) ; 7. Saint-André B : 13 (9m) ; 8. Villeneuved’Ascq : 11 (7m) ; 9. Marcq-en-Baroeul C : 11 (9m)

RÉGIONALE 1 MASCULINE ៑Cysoing - Roncq ...................................... 1-3 ៑Dunkerque B - Douai.............................. 3-2 ៑Lys-lez-Lannoy B - Aulnoy-lez-Valen-

ciennes........................................................... 3-0 ៑Halluin C - Famars .................................. 0-3 ៑Villeneuve-d’Ascq B - Hellemmes-lille ......................................................................... 0-3 Classement : 1. Famars : 30 (10m) ; 2. Douai : 26 (10m) ; 3. Aulnoy-lez-Valenciennes : 24 (10m) ; 4. Hellemmes-lille : 22 (10m) ; 5. Cysoing : 22 (10m) ; 6. Dunkerque B : 21 (10m) ; 7. Lys-lez-Lannoy B : 21 (10m) ; 8. Roncq : 19 (10m) ; 9. Halluin C : 12 (10m) ; 10. Villeneuve-d’Ascq B : 9 (10m)

HOCKEY SUR GLACE DIVISION 1 ៑Courchevel - Mont-Blanc ....................... 4-5 ៑Anglet - Neuilly/Marne ........................... 1-3 ៑Annecy - Cergy-pontoise ........................ 1-7 ៑Brest - Briançon....................................... 3-4 ៑Cholet - DUNKERQUE .............................. 2-3 ៑La Roche-sur-Yon - Nantes..................... 4-3 ៑Tours - Caen .............................................. 1-2

Classement : 1. Brest : 39 (17m) ; 2. Anglet : 39 (17m) ; 3. Briançon : 31 (17m) ; 4. Tours : 30 (17m) ; 5. Neuilly/Marne : 26 (17m) ; 6. La Roche-sur-Yon : 25 (17m) ; 7. Caen : 23 (17m) ; 8. DUNKERQUE : 23 (17m) ; 9. Nantes : 21 (17m) ; 10. Cergy-pontoise : 21 (17m) ; 11. Annecy : 21 (17m) ; 12. MontBlanc : 20 (17m) ; 13. Cholet : 20 (17m) ; 14. Courchevel : 18 (17m)

DIVISION 2 - POULE A ៑Evry/viry - Amneville ............................... 3-2 ៑Rouen B - Strasbourg B........................... 5-6 ៑VALENCIENNES - Français Volants....... 4-2 ៑WASQUEHAL - Meudon .......................... 5-4

Classement : 1. Chalons-en-champagne : 27 (12m) ; 2. Amneville : 25 (13m) ; 3. WASQUEHAL : 24 (13m) ; 4. Evry/viry : 22 (13m) ; 5. Rouen B : 21 (13m) ; 6. Meudon : 21 (14m) ; 7. VALENCIENNES : 12 (13m) ; 8. Français Volants : 11 (12m) ; 9. Strasbourg B : 8 (11m)

Classement : 1. Le Poiré : 33 (11m) ; 2. Quintin : 23 (11m) ; 3. Ergue Gaberic : 21 (10m) ; 4. Fontenay : 17 (11m) ; 5. Aix les Bains : 16 (10m) ; 6. Biarritz : 13 (11m) ; 7. Co Pacéen : 12 (11m) ; -. Gleize : 12 (11m) ; 9. Gazinet Cestas : 10 (10m) ; 10. TOURCOING : 7 (10m) ; -. Villejuif : 7 (10m) ; 12. Bouguenais : 6 (10m)

RUGBY FÉDÉRALE 2 ៑ARRAS - Saint-Denis.............................. 8-33 ៑Beauvais - Gennevilliers ..................... 20-12 ៑Bobigny - Plaisir ..................................... 71-3 ៑Chartres - Domont................................... 60-0 ៑Drancy - MARCQ-EN-BAROEUL.......... 22-15 ៑Le Rheu - Rennes.................................... 9-10

Classement : 1. Rennes : 51 (12m) ; 2. Bobigny : 46 (12m) ; 3. Beauvais : 43 (12m) ; 4. Chartres : 38 (12m) ; 5. Le Rheu : 36 (12m) ; 6. Saint-Denis : 34 (12m) ; 7. Drancy : 33 (12m) ; 8. Gennevilliers : 25 (12m) ; 9. MARCQ-EN-BAROEUL : 20 (12m) ; 10. Plaisir : 11 (12m) ; 11. ARRAS : 5 (12m) ; 12. Domont : 2 (12m)

FÉDÉRALE 3 ៑Caen - Soissons ...................................... 31-5 ៑Compiègne - Rueil ................................ 31-19 ៑Courbevoie - ARMENTIÈRES................. 48-8 ៑DUNKERQUE - Petit Couronne ............ 14-29 ៑Evreux - Le Havre.................................... 6-36 ៑ST-OMER - Houilles................................ 5-78

Classement : 1. Courbevoie : 56 (12m) ; 2. Le Havre : 48 (12m) ; 3. Compiègne : 46 (12m) ; 4. Houilles : 37 (12m) ; 5. Caen : 33 (12m) ; 6. Rueil : 32 (12m) ; 7. ARMENTIÈRES : 29 (12m) ; 8. Evreux : 20 (12m) ; 9. Soissons : 17 (12m) ; 10. Petit Couronne : 14 (12m) ; 11. ST-OMER : 10 (12m) ; 12. DUNKERQUE : 0 (12m)

CHAMPIONNAT TERRITORIAL HONNEUR ៑Amiens - Le Touquet/ Etaples ............... 71-5 ៑Roubaix - Béthune ................................ 50-14 ៑Villeneuve d’Ascq - Lille ....................... 9-15

Classement : 1. Roubaix : 35 (8m) ; 2. Amiens : 26 (7m) ; 3. Lille : 16 (7m) ; 4. Villeneuve d’Ascq : 14 (8m) ; 5. Calais : 12 (7m) ; 6. Béthune : 9 (8m) ; 7. Le Touquet/ Etaples : 3 (7m)

PROMOTION HONNEUR ៑Cambrai - St Amand ............................... 24-7 ៑Duisans - Maubeuge .............................. 7-21 ៑Laon - Tourcoing ................................... 12-22 ៑Valenciennes - Flesselles ....................... 3-3

Classement : 1. Flesselles : 35 (10m) ; 2. Maubeuge : 29 (9m) ; 3. Tourcoing : 26 (8m) ; 4. Cambrai : 22 (9m) ; 5. Valenciennes : 19 (8m) ; 6. St Amand : 15 (10m) ; 7. Duisans : 8 (9m) ; 8. Laon : 2 (9m)

RINK HOCKEY NATIONAUX - NATIONAL 2 ៑Aix les Bains - TOURCOING ................... 4-3 ៑Biarritz - Gazinet Cestas ......................... 4-2 ៑Bouguenais - Ergue Gaberic .................. 3-3 ៑Fontenay - Co Pacéen.............................. 3-0 ៑Quintin - Gleize......................................... 7-3 ៑Villejuif - Le Poiré.................................... 2-4

+

TOUS LES RÉSULTATS DU FOOTBALL AMATEUR SONT DANS NOTRE APPLICATION

LIGUE DES HAUTS-DE-FRANCE PRÉNATIONALE FÉMININE ៑Bailleul - Calais Ses B........................... 3-1 ៑Lievin B - Saint Andre............................ 2-3 ៑Halluin Vm b - Calais Lis ....................... 1-3 ៑Marquette Lez Lille - Mouvaux............. 3-2

Classement : 1. Pole Espoir Creps : 24 (9m) ; 2. Saint Andre : 23 (10m) ; 3. Marquette Lez Lille : 23 (10m) ; 4. Calais Lis : 19 (10m) ; 5. Mouvaux : 17 (10m) ; 6. Bailleul : 12 (10m) ; 7. Halluin Vm b : 11 (10m) ; 8. Loos-haubourdin : 7 (10m) ; 9. Calais Ses B : 6 (9m) ; 10. Lievin B : 5 (10m)

PRÉNATIONALE MASCULINE ៑Harnes Vb B - Arques............................. 3-1 ៑Le Touquet - Cambrai C.......................... 3-0 ៑Marcq B - Tourcoing Lm C..................... 3-1 ៑Calais Ses - Bailleul .............................. 1-3 ៑Saint Andre B - Mouvaux ...................... 0-3 ៑Villeneuve-d’Ascq - Bellaing B............ 1-3

Classement : 1. Arques : 30 (12m) ; 2. Tourcoing Lm C : 28 (12m) ; 3. Harnes Vb B : 26 (11m) ; 4. Mouvaux : 24 (12m) ; 5. Pole Espoir Creps : 21 (10m) ; 6. Cambrai C : 21 (12m) ; 7. Le Touquet : 20 (12m) ; 8. Marcq B : 16 (12m) ; 9. Bailleul : 16 (12m) ; 10. Calais Ses : 11 (12m) ; 11. Bellaing B : 8 (12m) ; 12. Saint Andre B : 6 (12m) ; 13. Villeneuve-d’Ascq : 1 (11m)

Les Halluinois ont remporté le derby contre Bellaing. PHOTO THIERRY THOREL 0063.


40 SPORTS INDIVIDUELS

LUNDI 15 JANVIER 2018 LA VOIX DES SPORTS

់ ់ DAKAR ៌ ៌

VAN BEVEREN, LA NOUVELLE DIMENSION !

P

our Adrien Van Beveren, cela devient une habitude. Chaque jour, à l’arrivée, il affiche un large sourire. Et pour cause : le pilote Yamaha a mené la course durant quatre jours dont les deux dernières étapes chez les motos et ne rechigne pas à « ouvrir » la route (démarrer en tête) malgré les risques de partir à la faute. À 25 ans, il fait plus que jamais partie des candidats à la victoire finale. Sa constance impressionne : il n’a terminé qu’une étape hors du top 10. Dans le bivouac, les regards ont changé. Celui qui a découvert le Dakar il y a trois ans est passé du statut de pilote prometteur à celui de candidat à la victoire finale. Les sollicitations médiatiques affluent. « Il commence à être populaire en Amérique du sud, explique un journaliste argentin. Sa technique et sa gentillesse plaisent beaucoup ici. » L’Australien Toby Price (KTM, 4e du général), est lui aussi très élogieux : « Adrien est un bon pilote mais c’est avant tout un travailleur hors pair. Il parvient à nous pousser à être meilleur chaque jour. »

« Il a les épaules pour gagner » Adrien Van Beveren est passé à la vitesse supérieure mardi dernier en s’imposant après avoir mené une grande partie des 330 km de hors-piste. « Ce qu’il a fait ce jour-là,

LES CLASSEMENTS HUITIÈME ÉTAPE (498 KM) Auto : 1. Stéphane Peterhansel/Jean Paul Cottret (FRA/FRA/Peugeot) 5 h 15’18’’ ; 2. Cyril Despres/David Castera (FRA/FRA/Peugeot) à 49’’ ; 3. Nasser Al-Attiyah/Matthieu Baumel (QAT/FRA/Toyota) à 2’12’’... Moto : 1. Antoine Meo (FRA/Ktm) 5 h 24’01’’ ; 2. Ricky Brabec (USA/Honda) à 1’08’’ ; 3. Toby Price (AUS/Ktm) à 2’45’’... Quad : 1 Vitse (FRA/Yamaha) 6 h 52’32’’ ; 2 Medeiros (BRE/Yamaha) à 3’27’’ ; 3 Casale (CHL/Casal Racing) à 5’20’’...

CLASSEMENT GÉNÉRAL

Van Beveren est en tête du Dakar à mi-parcours en attaquant à chaque étape. PHOTO EPA

c’était vraiment audacieux, confie Antoine Meo, 7e au général. Moi, je n’aurais jamais pu le faire ! » Devait-il prendre la tête de la course aussi tôt ? Les avis divergent dans le bivouac. Stéphane Peterhansel, qui compte six victoires en moto avec Yamaha, soutient le pilote nordiste : « Il devait attaquer quand il se sentait bien et ça à l’air d’avoir été le cas. Adrien a les épaules pour gagner le Dakar. » Vendredi, avant la journée de repos, il a cédé la tête du général à

l’Argentin Benavides puis l’a reprise avec autorité lundi. « Être premier au Dakar, c’est à chaque fois une grande joie, explique Adrien. C’est un rêve de gamin qui se concrétise, qui salue tout le travail que j’ai fait ces dernières années. » L’étape a pourtant été éprouvante avec ces nombreux secteurs de sable mou. « J’ai roulé comme d’habitude, avec une petite marge, sans en faire trop. » Samedi soir, Adrien et ses concurrents étaient privés d’assistance technique en pleine « étape mara-

DUTRIE ET VITSE FONCENT Dans le sillage d’Adrien Van Beveren, les pilotes nordistes n’en finissent plus d’impressionner sur le Dakar. En quad, les deux représentants régionaux, Axel Dutrie et Simon Vitse, ont remporté respectivement la 7e et 8e étape du Dakar, une grande première pour leur 2e participation. « On a pas mal roulé ensemble ces deux derniers jours, on se tire la bourre ! », s’amuse Simon Vitse. Samedi, à Uyuni, c’est Axel qui jubilait au bivouac, malgré les quantités de boue séchée qui ont recouvert son quad et sa combinaison.

Sable du nord « À l’arrivée, après 425 km de spéciale, c’est Luc Alphand qui m’a appris que j’avais gagné, j’étais super heureux », explique le Calaisien. Sa journée avait débuté sur du sable « identiques à celui du nord » pendant 80 km. « J’ai commencé à revenir sur pas mal de motards et je sentais que je pouvais jouer la victoire. . Mais cette volonté ne l’a pas empêché de s’arrêter pour 0073.

prêter main-forte à un motard. « Il était planté dans la boue noire. On ne voyait plus que sa selle et son guidon. Je me suis arrêté pour le tracter et l’aider à s’en sortir. » Ensuite, il a repris sa marche en avant, « sans prendre de risque » avant de s’imposer.

Dans le top 5 Le lendemain, c’est donc au tour de son « pote » Simon de briller. « C’était l’étape la plus longue (498 km), confie le natif de Noordpeene. Je suis parti 11e et j’ai tout fait pour rattraper les autres quads afin de ne pas subir leur poussière. J’ai réussi à ne pas m’ensabler, à rouler vite et ça a payé . » Au général, les deux pilotes ont intégré grâce à leur performance le top 5, respectivement à la 4e place (Dutrie) et à la 5e (Vitse), continuant là encore d’être inséparables. Désormais, ils n’ont qu’un objectif : savourer ensemble l’arrivée à Cordoba (Argentine), samedi prochain. ៚ A. G.

thon ». Le lendemain, il concède 8 minutes au vainqueur du jour, Antoine Meo, mais parvient à garder la tête pour 22 secondes, non sans frayeur. « Dans un rio cassé, le terrain s’est effondré et ma moto glissait, raconte-t-il. J’ai dû me jeter de la moto et il a fallu ensuite réparer avant de repartir. » Pour Adrien, cela reste « une bonne opération » : « C’est une journée de plus vers Cordoba », où sera jugée l’arrivée, samedi prochain. ៚ ANTOINE GRENAPIN

Auto : 1. Carlos Sainz/Lucas Cruz (ESP/ESP/Peugeot) 27 h 04’’00 ; 2. Nasser Al-Attiyah/Matthieu Baumel (QAT/FRA/Toyota) à 1 h 06’37’’ ; 3. Stéphane Peterhansel/Jean Paul Cottret (FRA/FRA/Peugeot) à 1 h 13’42’’... Moto : 1. Adrien Van Beveren (FRA/Yamaha) 27 h 22’03’’ ; 2. Kevin Benavides (ARG/Honda) à 22’’ ; 3. Matthias Walkner (AUT/Ktm) à 6’34’’ (pénalité: 1’00.)... Quad : 1 Casale (CHL/Casal Racing) 33 h 53’03’’ ; 2 Gonzalez Ferioli (ARG/Yamaha) à 1 h 45’20’’ ; 3 Cavigliasso (ARG/Yamaha) à 1 h 49’19’’...

់ ់ TENNIS COURRIÈRES ៌ ៌

DE WEERTD ET GÉRARD ONT BATAILLÉ

P

rès de deux cent trente joueurs et joueuses ont participé au tournoi open de Courrières, commencé en décembre. Chez les messieurs, la finale fut d’un très bon niveau, les joueurs se sont rendu coup sur coup. Olaf De Weertd a pris le premier set malgré une bonne résistance du joueur du FOS. Dans le deuxième, celui-ci a retourné la situation pour égaliser. La bagarre a continué dans le dernier set jusqu’à cinq jeux partout. La fraîcheur a fait la différence. Cyril Vandermeersch avait peiné le matin pour venir à bout d’Arnaud Duriez, en trois sets (4-6, 7-6, 6-5) et trois heures de jeu. Bien plus que De Weertd qui s’était qualifié

Gérard s’est imposée face à Juliette Talieu qui avait peut-être encore dans les jambes la demi-finale jouée le matin. Après avoir pourtant gagné dans le premier set, Talieu a commis trop de fautes pour espérer battre Julie Gérard plus régulière. En plus de 35 ans, après avoir battu Yoann Lachor, ancien joueur du RC Lens, en demi-finale (6/2, 6/2), David Chatelet s’est à son tour incliné contre Geoffrey Masa en deux sets. ៚ T. D. Olaf De Weerdt. PHOTO ARCHIVES VDS

en deux manches sèches. Il avait donc plus de réserve physique pour enlever ce troisième set. Chez les dames, la Hémoise Julie

– Finale messieurs : De Weertd, (-4/6, TC Lomme) bat Vandermeersch, (-2/6, FOS Villeneuve d’Ascq) : 7-5, 3-6, 7-5. – Finale dames : Gérard (0, TC Hem) bat Talieu, (-2/6, Raincy Tennis) : 4-6, 6-1, 6-2. – Finale + de 35 ans messieurs : Masa, (15/2, TC Herlies) bat Chatelet, (15/1, AT Béthune) : 6-4, 6-0.


LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

CYCLISME SPORTS INDIVIDUELS 41

់ ់ CYCLO-CROSS CHAMPIONNATS DE FRANCE ៌ ៌

PRUVOT SUR UN NUAGE, TRIGO SUR SA FAIM

L

es semaines se suivent et ne se ressemblent pas. Il y a huit jours, à Béthune, Florian Trigo, qui venait de s’imposer, affichait une forme étincelante qui contrastait avec la mine laborieuse de Nicolas Pruvot. Septième de la Coupe de France, le Fourmisien avait la conviction d’être au top de ses possibilités. Et il comptait bien en tirer profit sur le circuit de Quelneuc, hier, pour jouer les places d’honneur de la course au titre national (voir le compte rendu en page 44). A l’inverse, Pruvot, qui avait connu son pic de formpe à Jablines, au début du mois de décembre, se disait inquiet avant le rendez-vous tricolore. Il avait alors le sentiment qu’il manquait de jus. Mais c’est lui qui a pris une belle 10e place, à Quelneuc, derrière des pros mieux armés en matière de préparation et d’endurance. De son côté, Trigo a dû se contenter d’une quatorzième place, son plus mauvais classement au niveau national. « J’étais nettement moins bien qu’à Béthune, a-t-il reconnu sur la route du retour. J’avais pourtant pris un bon départ mais j’ai fait une erreur de pilotage à la fin du premier tour. J’étais en sixième position, mais j’ai glissé et ça m’a déstabilisé. Ensuite, j’ai crevé et j’ai déraillé. Au-delà de ces incidents qui font partie de la course, je n’ai jamais éprouvé les mêmes sensations que

LES CLASSEMENTS

En prenant la 10e place, le Douaisien Nicolas Pruvot a réussi une honorable performance à Quelneuc. PHOTO ARCHIVES ALEXANDRE MONTOIS

le week-end précédent. Néanmoins, avec le recul, j’ai indiscutablement progressé cette saison. Ça me conforte dans mes choix. Je sais que je peux désormais assurer le calendrier VTT, qui me conduira en Afrique du Sud au mois de mars, et enchaîner ensuite avec le cyclo-cross qui me séduit de plus en plus. »

Pruvot veut aussi s’impliquer plus fortement dans la discipline : « Mes craintes, sur ce circuit où il fallait de la puissance, ont vite été dissipées. J’ai perdu une part de mon efficacité depuis Jablines, mais j’ai senti que je pouvais me battre avec Tropardy et Roussel qui sont habituellement à mon

niveau. Cette 10e place me donne beaucoup d’espoirs. J’investirai dans un capteur de puissance pour mieux appréhender ma phase de préparation. Comme Florian (Trigo), je vais me tester en VTT et intensifierai la route en juillet. » ៚ ROGER DEMEURE

Élites : 1. Steve Chainel (Chazal), en 59’01” ; 2. Mourey (Valdahon) à 28”; 3. Jeanesson (VC Challandais) à 43”; 4. Boulo (Pays de Dinan) à 57”; 5. Falenta (Auvergne-Rh. Alpes) à 2’11”... 10. Pruvot (ESEG Douai) à 3’53”; 14. Trigo (Fourmies) à 4’56”. Dames : 1. Pauline Ferrand-Prévot (Canyon), en 39’46”; 2. Mani (Besançon) à 1’20”; 3. Petit (à 1’30”)... 12. Delhaye (Hauts de France), à 4’45”. Espoirs : 1. Lucas Dubau (Peltrax); 2. Joshua Dubau (Peltrax) à 19”; 3. Bonsergent (Pays de Loire) à 25”. Juniors : 1. Benjamin Rivet (Nouvelle Aquitaine)... 47. Brel (Hauts de France) à 6’00”. Cadets : 1. Florian Richard (Ile de France); 2. Tronchon (Auvergne-Rh. Alpes) à 21”; 3. Lelandais (Auvergne-Rh. Alpes) à 25”... 10. Ananie (Hauts de France) à 2’11”. Cadettes : 1. Line Burquier (Auvergne-Rh. Alpes) ; 2. Squiban (Bretagne) à 22”; 3. Onesti (Occitanie) à 44”... 6. Richir (Hauts de France) à 2’06”.

Lire aussi en page 44

់ ់ ANNEQUIN ៌ ៌

់ ់ PISTE GRAINES DE PISTARDS COFIDIS ៌ ៌

EDDY LEFÈBVRE TERMINE À L’ARRACHÉ

LA DÉTECTION D’ABORD

E

n l’absence de Trigo et de Pruvot, Eddy Lefèbvre n’a pas laissé passer sa chance d’arrondir son pécule : déjà vainqueur à deux reprises lorsque les ténors guerroyaient à l’extérieur, le Fourmisien a empoché un nouveau succès au prix d’assauts incessants face à Valentin Richard (2e) et Kris Lapère (3e). Richard, un jeune sociétaire de Villeneuve-St-Germain originaire du Valenciennois, n’avait encore jamais été autant à la fête. En tête dès le départ sur un circuit roulant, Richard devait accepter la compagnie de Lefèbvre et de Lapère qui jouait à domicile. À l’arrière, Boussekey, Sébastien Lefèbvre, le frère d’Eddy, et Cantessotto, le junior de Saint-Ri-

Eddy Lefèbvre. PH. VDS

quier, ramaient pour ne pas sombrer. La lutte faisait rage aux commandes. C’était à celui dans le trio de pointe qui attaquerait le

plus souvent pour faire le break. À ce jeu, Richard donna souvent l’impression de pouvoir se détacher. Mais le métier et l’endurance de Lefèbvre finirent par avoir raison de la pugnacité du Picard d’adoption. À l’amorce du dernier tour, Lefèbvre porta l’estocade définitive. Le rideau s’est donc baissé sur la saison qui aura été marquée par la progression de Trigo et Pruvot au niveau national, ainsi que d’Ugo Ananie chez les cadets. Mais on a aussi enregistré la perte de neuf épreuves sur les Hauts-deFrance. ៚ ROGER DEMEURE – Classement : 1. Eddy Lefèbvre (Fourmies) en 47’15’’; 2. Richard (Villeneuve-St-Germain) à 12’’; 3. Lapère (Annequin) à 40’’ ; 4. S. Lefèbvre (Fourmies) à 1’26’’; 5. Boussekey (Saint-Omer) à 2’38’’.

S

i la piste ne fait plus recette depuis un demi siècle, à l’exception des tournois olympiques, elle reste un outil éducatif de tout premier plan. Dans ce cadre, les Graines de pistards organisés par François Migraine, remplissent parfaitement leur mission. Le but initial était l’animation du Stab, le vélodrome couvert roubaisien. Avec aussi la détection de nouveaux talents ou la formation de ceux qui cherchent encore leur voie. Ils étaient une bonne centaine, samedi après midi, pour la finale de l’édition 2017-2018 toutes catégories confondues. Si l’absence de Louis Brulé et de Baptiste Gourguechon, retenus

par l’équipe de France, a nivelé les débats, elle a aussi permis de mettre en valeur des garçons comme Baptiste Trenteseaux (Tourcoing), Demarez (GrandeSynthe) ainsi que Lucie Lahaye, une ancienne Madeleinoise qui s’est éloignée pour défendre un club poitevin. Avec une organisation parfaitement huilée malgré les nombreuses épreuves disputées, le tournoi a répondu aux attentes des techniciens d’encadrement. Une réussite qui a valorisé les clubs de Grande-Synthe et de La Madeleine pour les féminines. Leurs effectifs ont profité de ces Graines de pistards pour préparer le championnat des Hauts-deFrance (3 et 4 février). ៚ R. D. 0074.A


42 SPORTS INDIVIDUELS ATHLÉTISME

LUNDI 15 JANVIER 2018 LA VOIX DES SPORTS

់ ់ CROSS-COUNTRY DÉPARTEMENTAUX PAS-DE-CALAIS ៌ ៌

BOUDIN ET PRUVOST SANS OPPOSITION

M

ille cinq cents athlètes environ se sont retrouvés hier autour du complexe Les Dryades. Pas moins de quinze courses étaient au programme. Sur le cross long masculin, l’espoir de l’Artois Victor Boudin prenait rapidement le large, suivi par un peloton d’affamés. Peu à peu, celui-ci se détachait mais la meute revenait sur ses talons. Malgré tout, il gardait une avance suffisante pour s’imposer devant l’Arrageois Anthony Vasseur et son camarade de club Clément Duigou. A noter que les cinq premiers se tiennent en moins de vingt secondes. « Je suis parti assez vite. Après, j’ai temporisé. Une dernière relance m’a permis de me maintenir en tête jusqu’à l’arrivée. Pour le championnat régional, je vais tenter le titre en espoirs. Je suis encore un peu juste pour le scratch », a souligné Victor Boudin. Chez les filles, l’Arrageoise Fanny Pruvost, licenciée à Saint-Omer, n’a pas trop souffert pour venir à

bout de l’espoir arrageoise Elise Decorte et de Lucie Faidherbe-Devynck. « J’ai trouvé ça un peu long car c’était ma première sortie. Aujourd’hui, il faisait très beau et je n’avais pas d’excuse pour ne pas venir », a plaisanté Fanny Pruvost. Dans le cross court masculin, l’Arrageois Marc Delfaut a pris le dessus sur le Marckois Yohan Pruvot, spécialiste des courses plus longues mais qui voulait « sortir de sa zone de confort ». Chez les filles, l’Oigninoise Sophie Prévost est venue à bout de l’espoir arrageoise Lou Lenoble. ៚ MARC DZALBA-LYNDIS – Cross long M (8780 m) : 1. Victor Boudin (Artois athlétisme, 1er espoir) en 31’16” ; 2. Vasseur (RC Arras) à 6” ; 3. Duigou (Artois athlétisme) à 13” ; 4. Maes (AS Marck) à 14” ; 5. Cambier (Etoile Oignies) à 18” ; 6. Montador (AC Outreau) à 46” ; 7. Lardeur (RC Arras) à 1’02” ; 8. Mathissart (USA Liévin) à 1’12” ; 9. Thellier (Touquet TT) à 1’19” ; 10. Radosz (Etoile Oignies) à 1’34”. – Cross long F (6640 m) : 1. Fanny Pruvost (RC Arras/AC Audomarois) en 27’09” ; 2. Decorte (RC Arras, 1re espoir) à 1’13” ; 3. Faidherbe-Devynck (GA/C Billy-Montigny) à 2’02” ; 4. Podvin (Touquet OA) à

Un titre de plus pour Fanny Pruvost. PHOTO JOHAN BEN AZZOUZ

់ ់ DÉPARTEMENTAUX NORD ៌ ៌

់ ់ TRAIL SUR LES TRACES DE VAUBAN ៌ ៌

BRIKI FAIT CRAQUER HESSCHENTIER

LES QUÉVAL FONT COUP DOUBLE

V

ictoire du Belge Mathijs Casteele dans le cross court masculin mais le titre revient au premier français Raphael Demarcq. « Le terrain était lourd et compliqué avec beaucoup de virages et de montées », a rapporté le lauréat avant que Marguerite Richard ne l’emporte chez les femmes. Du côté du cross long féminin, Stecy Dolay a fait la course en tête et s’est facilement envolée vers la victoire. « C’est mon premier titre en seniors, jubilait-elle après l’arrivée. Je suis contente, l’entraînement paye, ça fait du bien. »

Romain Hesschentier semblait lui aussi satisfait de sa performance : « J’ai essayé de revenir sur la fin mais on connait les qualités d’Hicham. Depuis plusieurs courses, je ne suis pas à mon niveau. Ce résultat fait donc plaisir. » ៚ AURÉLIEN COCQUERELLE

Objectif : les régionaux ! Elodie Verscheure a cru prendre la deuxième place mais Emilie Venza, revenue à sa hauteur dans le sous-bois, temporisait jusqu’à la dernière ligne droite. Poussée par son public, elle plaçait finalement une dernière accélération pour devancer son adversaire. Du côté des hommes, le tenant du titre Hicham Briki, et Romain Hesschentier, lui aussi sur ses terres, se livraient un beau duel. 0075.

2’32” ; 5. Mathon (US Biache-Saint-Vaast) à 2’37” ; 6. Lamirand (AS Marck) à 2’53” ; 7. Dufour (Touquet OA) à 3’05” ; 8. Quick (Artois athlétisme) à 3’17” ; 9. Deltombe (USA Liévin) à 3’23” ; 10. Foubet (USA Liévin) à 3’40”. – Cross court M (3980 m) : 1. Marc Delfaut (RC Arras/AC Audomarois) en 13’03” ; 2. Pruvot (AS Marck) à 5”; 3. Baroux (RC Arras/AC Audomarois) à 8” ; 4. Ramet (Touquet OA) à 11” ; 5. Verpraet (RC Arras, 1er espoir) à 15’’ ; 6. Leprêtre (Touquet OA) à 17” ; 7. Maleszka (Etoile Oignies) à 37” ; 8. François (USA Liévin) à 42” ; 9. Rimbault (Touquet OA) à 45” ; 10. Pruvost (RC Arras/AC Audomarois) à 53”. – Cross court F (3100 m) : 1. Sophie Prévost (Etoile Oignies) en 12’51” ; 2. Lenoble (RC Arras/AC Audomarois, 1re espoir) à 18” ; 3. Swidurski (RC Arras/ AC Audomarois) à 25” ; 4. Ducrocq (LPC Guînes) à 28’’ ; 5. Lang (RC Arras/AC Audomarois) 33’’ ; 6. Denis (LPC Guînes) à 34’’ ; 7. Dulot (Saint-Venant Athlétisme) à 46’’ ; 8. Lorthioy Lo Giudice (RC Arras/AC Audomarois) à 52’’ ; 9. Duprat (Touquet OA) à 1’06’’ ; 10. Désert (RC Arras) à 1’07’’. – Juniors M (5500 m) : 1. Théo Courquin (EMA 62/ Marquise A) en 20’31’’ ; 2. Sai (Etoile Oignies) à 6’’ ; 3. Apherve (EMA 62/Marquise A) à 21’’ ; 4. Delehaye Servins AC) à 39’’ ; 4. Smaho (RC Arras) à 44’’. – Juniors F (3980 m) : 1. Emma Devis (RC Arras) en 15’55’’ ; 2. Griffart (Etoile Oignies) à 11’’ ; 3. Moyart (Etoile Oignies) à 1’05’’ ; 4. Lemaitre (AS Marck) à 1’ 14 ; 5. Ellart (SO Calais) à 1’41’’.

Briki s’est imposé à l’issue d’un beau duel.

A mi-parcours, Briki, irresistible ces derniers mois, prenait seul la tête et ne la lâchait plus. « C’est un beau parcours. Il était collant. Mais c’est le cross ! Ça me plaît ! La prochaine échéance sera les championnats régionaux, à Auby, dans trois semaines (le 4 février) », avançait-il.

– Cross long masculins (8510 m) : 1. Hicham Briki (St-Amand), en 31’22” ; 2. Hesschentier (ELAN 59/ Dunkerque) à 15” ; 3. Duret (VAFA/Villeneuve D’Ascq) à 43”. 1er espoir : Valentin Damman (VAFA). – Cross long féminins (6850 m) : 1. Stecy Dolay (Lille MAS/US Tourcoing), en 30’24” ; 2. Venza (Elan 59/Dunkerque) à 10” ; 3. Verscheure (LMA/ ASPTT Lille) à 15”. 1re espoir : Anaelle Crombez (NSAEC/AS Raismes) à 3’43”. – Cross court masculin (3870 m) : 1. Mathijs Casteele (BEL/Gayant Athlétisme) en 14’56” ; 2. Demarcq (St-Amand Etudiant Club) à 6” ; 3. Schmitt (Sin) à 12”. – Cross court féminin (3870 m) : 1. Marguerite Richard (LMA), en 18’13” ; 2. Devestele (LMA) à 10” ; 3. Gochon (LMA) à 21”. – Juniors masculins (4900 m) : 1. Ghiles Semsar (Entente Sambre Avesnois 59), en 19’43” ; 2. Talbi (LMA) à 7” ; 3. Regent (LMA) à 24”. – Juniors filles (4250 m) : 1. Margaux Sieracki (LMA/US Tourcoing), en 19’12” ; 2. Duigou (VAFA) à 1’09” ; 3. Vanbelle (Le Câteau) à à 1’31”.

I

ncontournable pour les amoureux de la discipline, le trail de Gravelines a accueilli plus de 1 800 participants dans les différentes épreuves (320 sur le 8 km, 500 sur le 14 km et 280 sur le 25 km). Le 25 km a été indécis jusqu’à l’arrivée. Raphaël Amato, qui a mené jusqu’au 20e km, a été rejoint par Charles Quéval. Ils ont passé la ligne d’arrivée dans le même temps, mais pour quelques centimètres, la victoire est revenue à Charles Quéval, plus à l’aise dans les parties techniques du circuit. Son épouse, Pauline, prenait de loin la première place chez les filles. ៚ CLASSEMENTS – 25 km. Hommes : 1. Quéval (NL) 1 h 52’48 ; 2. Amato (NL) 1 h 52’48 ; 3. Roszak (NL) 1 h 54’23. Femmes : 1. Quéval (NL) 1 h 54’59 ; 2. Landy (NL) 2 h 01’53 ; 3. Focquenoy (Lille Triathlon) 2 h 18’33. – 14 km. Hommes : Delwarde (NL) 58’52 ; 2. David Wavrant (NL) 1 h 01’00 ; Descamps (Gravelines Triathlon) 1 h 01’28. Femmes : Level (Lys Calais Triathlon) 1 h 09’43 ; 2. Florence Cucheval (NL) 1 h 12’56 ; Logez (NL) 1 h 14’31. – 8 km. Hommes : 1. Cocquet (Gravelines Triathlon) 33’11 ; 2. Jougleux (NL) 34’44. Femmes : 1. Vérove

Charles Quéval. PHOTO VDS (NL) 41’43 ; 2. Vanhersecke (Triathlon club Boulonnais) 41’44.


ZAP’ FRANCE MONDE SPORTS INDIVIDUELS 43

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

់ ់ HANDBALL EURO MASCULIN ៌ ៌

LA FRANCE DÉJÀ QUALIFIÉE POUR LE TOUR PRINCIPAL

D

eux jours après sa victoire épique face à la Norvège (32-31), la France a poursuivi l’Euro par un succès beaucoup plus tranquille contre l’Autriche hier (33-26) qui lui permet d’être déjà qualifiée pour le tour principal avant même son dernier match de la poule B contre le Belarus, demain (18 h 15). Mais cette rencontre ne sera pas à négliger : un succès permettrait aux Français de débuter le prochain tour à Zagreb avec 4 points, le maximum possible, et d’entrevoir déjà les demi-finales. Le sélectionneur Didier Dinart a profité de ce match face à l’Autriche, un adversaire largement à la portée des Bleus, pour faire tourner son effectif et ménager quelques cadres, dont Nikola Karabatic et Cédric Sorhaindo, qui ne sont même pas entrés en jeu. Plusieurs novices ont ainsi obtenu du temps de jeu, comme Nicolas Claire, Nicolas Tournat ou Raphaël Caucheteux, auteur de

quatre buts dans son premier match international dans une grande compétition.

Victoire sereine Pendant une grande partie de la première période, les Bleus ont mené au score mais sans vraiment prendre le large. Un Timothey N’Guessan très actif et un Vincent Gérard en forme dans les buts ont toutefois permis aux Français de ne jamais être vraiment inquiétés. Ils ont ensuite déroulé dans les cinq dernières minutes de la première période pour creuser l’écart et repartir aux vestiaires avec une belle avance (17-12). Les Français se sont définitivement détachés au cours d’un deuxième acte sans rebondissement et ont pu ensuite gérer confortablement leur avance. ៚

Kentin Mahé a marqué trois buts dans cette facile victoire française. PHOTO EPA

FRANCE - AUTRICHE : 33-26 (17-12) – FRANCE : N’Guessan 7, Abalo 4, Caucheteux 4, Remili 4, Mem 3, Mahé 3, Porte 3, Tournat 2, Guigou 1, Claire 1, Dipanda 1. – AUTRICHE : Weber 5, Kandolf 4, Wagner 3, Schopf 2, Frimmel 2, Bilyk 2, Kirvelavicius 2, Herburger 2, Bozovic 1, Ranftl 1, Zeiner 1, Neuhold 1.

LES RÉSULTATS LES MATCHS DU WEEK-END Groupe A : Serbie - Suède : 25-30 Islande - Croatie : 22-29 Groupe B : Autriche - France 26-33 Norvège - Biélorussie : 33-28 Groupe C : Allemagne - Monténégro : 32-19 Macédoine - Slovénie : 25-24

LE PROGRAMME DU JOUR Groupe C : Slovénie - Allemagne, 18 h 15 Monténégro - Macédoine, 20 h 30 Groupe D : Hongrie - Espagne, 18 h 15 Rép. tchèque - Danemark, 20 h 30

LE PROGRAMME DES BLEUS France - Biélorussie, demain à 18 h 15

PORTES OUVERTES CE WEEK-ENDx

NOUVEAU SUV COMPACT CITROËN C3 AIRCROSS Plus Spacieux, Plus Modulable #PlusDePossibilités

1426063000VD

12 aides à la conduite* Toit ouvrant vitré panoramique* Volume de coffre jusqu’à 520 L* Banquette arrière coulissante en 2 parties*

x Selon

autorisation préfectorale. *Équipement de série, en option ou non disponible selon les versions.

CONSOMMATIONS MIXTES ET ÉMISSIONS DE CO2 DE NOUVEAU CITROËN C3 AIRCROSS : DE 3,7 À 5,6 L/100 KM ET DE 96 À 126 G/KM.

0076.


44 SPORTS INDIVIDUELS ZAP’ FRANCE MONDE

LUNDI 15 JANVIER 2018 LA VOIX DES SPORTS

L’EXPRESS

់ ់ RUGBY COUPE D’EUROPE ៌ ៌

....................................................................................................

LE RACING PEUT REMERCIER MACHENAUD

BIATHLON : FOURCADE DEUXIÈME

T

oulon, qui a dominé Trévise (36-0), et le Racing 92, vainqueur in extremis du Munster (34-30), ont préservé leurs chances de qualification pour les quarts de finale. Clermont et La Rochelle, battus samedi, restent en bonne position pour accéder au tableau final. Poule 1. L’Ulster a pris les commandes en battant La Rochelle (2013), qu’il devance désormais d’un point. Mais la province nord-irlandaise aura un déplacement chez les Wasps, lors de la dernière journée, nettement plus compliqué à gérer que la réception des Harlequins, déjà éliminés, pour le club français. Poule 2. Jusqu’ici invaincu, Clermont est tombé à Northampton (34-21), encaissant sa quatrième défaite consécutive toutes compétitions confondues. Les Auvergnats, friables défensivement cette saison, ont encaissé cinq essais mais c’est surtout l’absence d’occasions d’essai qui peut inquiéter. L’ASM garde néanmoins son destin en main puisqu’une victoire à domicile face aux Ospreys devrait suffire à assurer un quart de finale à domicile. Poule 3. Le Leinster, vainqueur bonifié de Glasgow (55-19), est la première formation qualifiée pour les quarts de finale. La province irlandaise, seule équipe à avoir remporté tous ses matchs jusqu’à présent, est assurée de finir parmi les quatre meilleurs premiers et donc de recevoir au tour suivant. Der-

Martin Fourcade, vainqueur des quatre dernières courses, s’est incliné hier face au Norvégien Johannes Boe sur la mass start de Ruhpolding comptant pour la Coupe du monde. Un autre Tricolore, Antonin Guigonnat, a pris la troisième place. Boe a signé la 19e victoire de sa carrière en devançant de 4,5 secondes Martin Fourcade et de 8,4 secondes Antonin Guigonnat, qui monte sur le deuxième podium de sa carrière. Les Français ont brillé puisque Quentin Fillon-Maillet a fini quatrième.

SKI ALPIN Maxime Machenaud a été décisif contre le Munster. PHOTO MAXPPP

rière, Exeter a repris la main dans la course au strapontin de meilleur deuxième en écrasant Montpellier (41-10). L’équipe de Vern Cotter, impuissante tout au long du match, n’a plus qu’un maigre espoir de qualification. Il lui faudra battre un Leinster démobilisé, chose faisable, mais surtout espérer une défaite d’Exeter à Glasgow, bon dernier. Poule 4. Le Racing 92 a eu chaud. Mené à cinq minutes du terme par le Munster (28-30), le club franci-

CYCLO-CROSS STEVE CHAINEL REMPORTE ENFIN LE MAILLOT TRICOLORE QU’IL CONVOITAIT DEPUIS 13 ANS ! Treize années d’attente et enfin la récompense de la persévérance pour Steve Chainel qui a évacué un trop plein d’émotion (le Lorrain s’est séparé de son épouse Lucie, qui a aussi mis un terme à sa carrière) en obtenant enfin le maillot tricolore dans la catégorie élites. Chainel, redevenu amateur depuis trois ans, a faussé compagnie au tenant du titre Clément Venturini (6e) et à Francis Mourey (2e) à la mi-course pour s’imposer en solitaire. Chez les dames, Pauline Ferrand-Prévot a dominé la tenante Caroline Mani en maîtrisant la course de bout en bout. Après une longue période perturbée par les blessures physiques et morales, « PFP » semble revenir à son meilleur niveau. En Belgique, Wout Van Aert a remporté le titre pour la troisième fois d’affilée en devançant en solitaire Laurens Sweeck et Daan Soete sur le circuit sablonneux de Coxyde. Van Aert (23 ans), double champion du monde en titre, sera le principal rival du Néerlandais Mathieu van der Poel, qui a aussi remporté le titre national et qui s’est montré intouchable cette saison en Coupe du monde, lors des Mondiaux de Valkenburg, début février aux Pays-Bas. ៚ 0077.

Hirscher écrase encore ses adversaires

lien s’en est remis à la botte de Maxime Machenaud pour s’imposer de justesse, sacrifiant le bonus offensif que lui aurait rapporté un hypothétique quatrième essai. Castres, qui a surclassé Leicester (39-0), est théoriquement encore en course à condition de s’imposer avec le bonus chez le Munster. Une hypothèse peu vraisemblable. Poule 5. Pas de surprise pour Toulon qui a fait le plein de points face à Trévise (36-0) et ira chercher sa qualification lors d’une véritable finale de groupe à Llanelli. ៚

EN BREF GOLF, EURASIA CUP : L’EUROPE CONSERVE SON TROPHÉE L’Europe, menée par l’Asie à l’issue des deux premières journées, a finalement conservé l’EurAsia Cup au terme d’une série de victoires dans les matchs individuels de dimanche, pour un total final de 14 à 10 dans cette compétition de match play disputée sur le modèle de la Ryder Cup. L’équipe dirigée par le Suédois Thomas Björn, qui sera également le capitaine de l’Europe lors de la Ryder Cup, avait débuté avec un retard d’un point cette dernière journée à Shah Alam (Malaisie). Mais les Européens ont donné hier une leçon de golf aux joueurs de l’Indien Arjun Atwal en remportant 8 des 12 simples. Le Suédois Alex Noren a remis d’entrée les deux équipes à égalité en remportant son match contre Nicholas Fung avec 4 trous d’avance et 2 trous encore à jouer. Et c’est le Belge Thomas Pieters qui a marqué le point de la victoire européenne en dominant le Sud-Coréen An Byeong-Hun 1 up.

Imbattable : l’Autrichien Marcel Hirscher a remporté hier à Wengen son cinquième slalom d’affilée cette saison, dominant de nouveau son grand rival, le Norvégien Henrik Kristoffersen qui doit encore se contenter de la deuxième place. Comme à Adelboden une semaine plus tôt où il avait pris la cinquième place, Alexis Pinturault a été le meilleur tricolore, terminant huitième. À 28 ans, Hirscher a signé sa 53e victoire en Coupe du monde et n’est plus qu’à un succès de la deuxième place de tous les temps, détenue par son compatriote Hermann Maier. « Je me sentais très en confiance cette fois. Wengen était la dernière classique que je n’avais pas gagnée, a réagi Hirscher. C’est quelque chose de spécial de gagner ici. Je suis donc super heureux. »

TENNIS OPEN D’AUSTRALIE ROGER FEDERER POUR UN VINGTIÈME

TITRE EN GRAND CHELEM ? Revenu au sommet de son art en 2017, Roger Federer rêve d’atteindre le cap des vingt titres du Grand chelem à l’Open d’Australie, qui commence aujourd’hui à Melbourne, et rien sur le papier ne s’oppose à ce que son épopée se poursuive, si ce n’est le poids du temps. Grâce à une période de six mois de repos en 2016, il a réussi un retour fulgurant l’an passé, sa trajectoire culminant dans une magnifique finale remportée en cinq sets contre Nadal à Melbourne. Parmi ses concurrents, les trentenaires n’arrivent pas dans le meilleur état. Rafael Nadal a dû renoncer à son tournoi de rentrée à Brisbane à cause d’une douleur persistante au genou. Djokovic a dû aussi différer son retour, d’abord prévu à Doha, après six mois passés à soigner son coude (et son mental). Comme l’Espagnol, il n’a eu que l’exhibition de Kooyong pour se remettre dans le rythme.

Les jeunes Kyrgios et Zverev en outsiders Stan Wawrinka retrouve lui aussi les courts après une demi-saison loin des courts. Quant à Andy Murray, il a opté pour l’opération à la hanche et ne rejouera pas avant plusieurs mois. C’est peut-être dès lors le moment pour la relève de prendre enfin le pouvoir et de sonner la fin du « Big Four » qui rafle (presque) tout depuis plus de dix ans. Le Bulgare Grigor Dimitrov, demi-finaliste l’an passé et couronné au Masters, ferait un beau vainqueur. Le Belge David Goffin, finaliste à Londres et en Coupe Davis contre la France, joue le meilleur tennis de sa vie. À défaut, peut-être sautera-t-on directement à la génération suivante avec l’enfant du pays Nick Kyrgios ou l’Allemand Alexander Zverev. ៚


ZAPPING

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

TÉLÉVISION

LUNDI 15 BASKETBALL BEINSPORTS 4

18.30 Detroit / Charlotte

NBA.

Cette semaine HANDBALL BEINSPORTS 3

18.10 France / Biélorussie

Euro masculin 2018. Groupe B. Euro masculin 2018. Groupe B. RALLYE

NBA.

FRANCE 4

10 étape. 1 partie. e

NBA.

FRANCE 4

10e étape. 2e partie.

FOOTBALL L’ÉQUIPE

17.45 L'Équipe d’Estelle 19.45 L'Équipe du soir

1 partie. re

L’ÉQUIPE

20.25 Le Dakar

22.30 L'Équipe du soir

2 partie. e

TENNIS

Pro A. 16e journée.

20.55 Gloucester / Pau

Challenge Cup. 6 journée. e

Sprint dames. À Anterselva (Ita).

L’ÉQUIPE

re

SFR SPORT 2

BEINSPORTS 3

15.45 Championnats du monde Vol à ski. HS 235. À Oberstdorf (All.).

10.00 Coupe du monde

BEINSPORTS 2

EUROSPORT 1 - EUROSPORT 2

2e tour.

Tour principal.

NBA.

BEINSPORTS 5

. MERCREDI 17

23.30 Memphis / LA Lakers

NBA.

BEINSPORTS 6

02.00 Cleveland / Golden State

NBA.

BEINSPORTS 7

02.00 Okhlahoma / Sacramento

NBA.

BEINSPORTS 8

03.00 Utah / Indiana

NBA.

04.30 LA Clippers / Houston

NBA.

17.00 Championnat d'Europe

BASKETBALL

RALLYE FRANCE 4

Euroligue. 18e journée.

12e étape. 1re partie.

C+ SPORT

FRANCE 4

Champions League. 11e journée.

12e étape. 2e partie.

18.45 Fenerbahçe/Panathinaïkos 20.20 Strasbourg / Venise

18.50 Le Dakar

20.25 Le Dakar

SFR SPORT 2

RUGBY

20.45 ASVEL / Limoges

Eurocoupe. Top 16. 3 journée. BEINSPORTS 1

01.30 Toronto / Detroit

C+ SPORT

20.35 Biarritz / Grenoble

FOOTBALL C+ SPORT

20.35 Lens / Sochaux

04.00 Sacramento / Utah

NBA.

FOOTBALL

Ligue 2. 21e journée. SFR SPORT 1

21.00 Manchester United/Stoke

Premier League. 23e journée. HANDBALL BEINSPORTS 3

18.05 Slovénie / Allemagne

Euro masculin 2018. Groupe C. BEINSPORTS 3

20.20 Rép. tchèque / Danemark

Euro masculin 2018. Groupe D. RALLYE FRANCE 4

18.50 Le Dakar

9e étape. 1re partie. FRANCE 4

20.25 Le Dakar

9e étape. 2e partie. TENNIS EUROSPORT 1 - EUROSPORT 2

L’ÉQUIPE

17.45 L'Équipe d’Estelle

Présentée par Estelle Denis. BEINSPORTS 1

18.55 MultiLigue 1

21e journée : Lille/Rennes (beIN 6). BEINSPORTS 3

19.25 Coupe d’Espagne

Quart de finale aller. CANAL+

1er tour.

01.00 Open d’Australie

1er tour.

BASKETBALL BEINSPORTS 1

Quart de finale aller.

Présentée par Olivier Ménard. HANDBALL BEINSPORTS 2

18.00 All. / Mac. ou Tch. / Hon.

Euro masculin 2018.

RALLYE

18.50 Le Dakar

FRANCE 4

20.25 Le Dakar

TENNIS

C+ SPORT

EUROSPORT 1 - EUROSPORT 2

18.45 Marseille / Strasbourg

2e tour.

BEINSPORTS 1

EUROSPORT 1 - EUROSPORT 2

18.55 Bordeaux / Caen

2 tour.

Ligue 1. 21e journée. Ligue 1. 21e journée.

05.00 Open d’Australie 01.00 Open d’Australie e

22.00 Setubal / Sporting CP

Champ. du Portugal. 19e journée. BEINSPORTS 2

20.25 Hertha Berlin / Dortmund

Bundesliga. 19 journée. e

C+ SPORT

20.40 Caen / Marseille

Ligue 1. 22e journée. SFR SPORT 1

22.00 FC Porto / Tondela

Champ. du Portugal. 19e journée. GOLF C+ SPORT

23.45 Open de La Quinta

Circuit américain. 2e tour. PATINAGE EUROSPORT 1

17.45 Championnat d'Europe

Programme libre messieurs. RALLYE

C+ SPORT

20.50 Monaco / Nice

Ligue 1. 21e journée. BEINSPORTS 2

JEUDI 18

20.55 MultiLigue 2 J21 : Clermont / Valenciennes. L’ÉQUIPE

BASKETBALL SFR SPORT 2

02.30 Houston / Golden State

NBA.

BIATHLON L’ÉQUIPE - EUROSPORT 1

FRANCE 4

18.50 Le Dakar

L’ÉQUIPE - EUROSPORT 1

14.45 Coupe du monde

Poursuite messieurs. À Anterselva BOXE

20.35 The Main Event 5

L’ÉQUIPE

17.00 Challenge inter. de Paris

Fleuret ind., demi-finales et finale. FOOTBALL BEINSPORTS 4

12.55 Espanyol / FC Séville

Liga. 20e journée. SFR SPORT 1

13.30 Brighton / Chelsea e

Bundesliga. 19 journée. BEINSPORTS 4

15.25 Hoffenheim / Leverkusen 15.25 Gladbach / Augsbourg

BEINSPORTS 8

18.25 Sociedad / Celta Vigo

Liga. 20e journée. BEINSPORTS 1

20.40 Inter Milan / AS Roma

Serie A. 21e journée. BEINSPORTS 2

20.40 Betis Séville/FC Barcelone

Liga. 20e journée. CANAL+

21.00 Lyon / Paris-SG

Ligue 1. 22e journée.

L’ÉQUIPE

21.00 La grande soirée

Lyon / Paris-SG sans image. FOOTBALL AMÉRICAIN

Vol à ski. HS 235. À Oberstdorf (All.).

Conference Championships.

SKI ALPIN EUROSPORT 1

10.00 Coupe du monde

22.45 NFL

BEINSPORTS 2

00.35 NFL

Conference Championships. GOLF

Descente dames. À Cortina d'Ampezzo.

EUROSPORT 1 - SFR SPORT 2

C+ SPORT

Descente messieurs. À Kitzbühel (Aut.).

Circuit américain. Dernier tour.

11.30 Coupe du monde

21.30 Open de La Quinta

SKI DE FOND

HANDBALL

EUROSPORT 1

BEINSPORTS 3

Sprint classique messieurs et dames.

Tour principal.

14.00 Coupe du monde

SKI FREESTYLE

18.10 Euro masculin 2018 HOCKEY SUR GLACE

EUROSPORT 2

C+ SPORT

Ski cross. À Nakiska (Canada).

NHL.

19.30 Coupe du monde

18.30 Washington/Philadelphia PATINAGE

21.30 Coupe du monde

Épreuve de bosses.

TENNIS

05.00 Open d’Australie

FRANCE 3

13.35 Championnat d'Europe

Gala de clôture.

RUGBY BEINSPORTS 2

01.00 Open d’Australie es

13.55 Munster / Castres

Champions Cup. 6e journée. BEINSPORTS 3

13.55 Leicester / Racing 92

Champions Cup. 6e journée.

DIMANCHE 21 BASKETBALL

EUROSPORT 2

14.15 Mont-de-Marsan/Colomiers

Pro D2. 20e journée.

FRANCE 2 - BEINSPORTS 3

16.00 La Rochelle / Harlequins

SFR SPORT 2

18.30 Nanterre / Monaco

Champions Cup. 6e journée.

Pro A. 17e journée.

BEINSPORTS 2

Premier League. 24 journée.

BEINSPORTS 3

Champions Cup. 6e journée.

BEINSPORTS 6

NBA.

Bundesliga. 19e journée. SFR SPORT 1

16.00 Arsenal / Crystal Palace e

16.10 Real Madrid / La Corogne

21.30 LA Lakers / New York BIATHLON

Liga. 20e journée. C+ SPORT

16.40 Nantes / Bordeaux

L’ÉQUIPE

12.30 Coupe du monde

16.10 London Wasps / Ulster SAUT À SKI

EUROSPORT 1

16.00 Championnats du monde Vol à ski. HS 235 par équipes. SKI ALPIN

Ligue 1. 22e journée.

Mass start 12,5 km dames.

BEINSPORTS 7

L’ÉQUIPE - EUROSPORT 1

EUROSPORT 1 - SFR SPORT 2

Mass start 15 km messieurs.

1re manche. À Kitzbühel (Autriche).

17.25 Fenerbahçe / Goztepe

Champ. de Turquie. 18e journée. BEINSPORTS 9

18.25 Villarreal / Levante

14.45 Coupe du monde FOOTBALL

Liga. 20e journée.

BEINSPORTS 4

SFR SPORT 1

18.30 Man. City / Newcastle 19.55 MultiLigue 1

L’ÉQUIPE

BEINSPORTS 9

Fédérale 1. 12e journée.

20.45 Bourgoin / Valence

18.25 Schalke 04 / Hanovre

Bundesliga. 19e journée.

BEINSPORTS 2

15.45 Championnats du monde

BEINSPORTS 5

NBA.

04.10 Portland / Indiana

SAUT À SKI

Bundesliga. 19e journée.

BEINSPORTS 4

22.50 L'Équipe du soir

Présentée par Olivier Ménard.

BEINSPORTS 5

EUROSPORT 1

8 de finale.

L’ÉQUIPE

20.15 Perpignan / Aurillac

20.55 Stade Français/Edimbourg

Challenge Cup. 6e journée.

e

Pro D2. 20e journée.

03.30 Houston / Minnesota

FRANCE 4 - BEINSPORTS 3

15.25 Fribourg / Leipzig

EUROSPORT 2

21.25 Coupe d’Espagne

17.55 Cagliari / Milan AC

Serie A. 21e journée.

18.15 Llanelli / Toulon

BEINSPORTS 2

NBA.

BEINSPORTS 1

RUGBY

BEINSPORTS 4

Champions Cup. 6e journée.

EUROSPORT 1 - EUROSPORT 2

BEINSPORTS 1

21.00 FC Barcelone / Bamberg

Euroligue. 18e journée.

17.25 Antalyaspor / Besiktas

16.00 Clermont / Ospreys

15.00 Nîmes / Châteauroux

Ligue 2. 22e journée.

Quart de finale aller.

21.00 La grande soirée

17.00 Southampton / Tottenham

Premier League. 24e journée.

Champions Cup. 6e journée.

3e tour.

22e journée : Montpellier / Toulouse (beIN 4), Amiens / Guingamp (beIN 5), Troyes / Lille (beIN 6), Rennes / Angers (beIN 7), Strasbourg / Dijon (beIN 8).

Monaco / Nice sans image.

BEINSPORTS 3

BEINSPORTS 1

BEINSPORTS 1

13 étape. 2 partie.

13.55 Montpellier / Leinster

Champions Cup. 6e journée.

EUROSPORT 1 - EUROSPORT 2

FRANCE 4 e

RUGBY BEINSPORTS 3

14.35 Laval / Rodez

National 1. 19e journée.

Premier League. 24e journée.

e

SFR SPORT 1

EUROSPORT 2 - SFR SPORT 3

13e étape. 1re partie.

20.25 Le Dakar

FRANCE 4

13.15 Coupe du monde

Poursuite dames. À Anterselva.

Premier League. 24 journée.

BEINSPORTS 1

16.55 Monaco / Metz

Ligue 1. 22e journée.

BEINSPORTS 3

BEINSPORTS 1

C+ SPORT

11e étape. 2e partie.

17.45 L'Équipe d’Estelle

18.30 Limoges / Gravelines

Pro A. 17e journée.

14.15 Coupe du monde

SFR SPORT 1

Programme court couples.

SFR SPORT 2

L’ÉQUIPE - EUROSPORT 1

Euro masculin 2018. Groupe D.

18.30 Championnat d'Europe

BASKETBALL

20.15 Panathinaïkos / CSKA

19.55 MultiLigue 2 J22 : Valenciennes / Le Havre.

EUROSPORT 2

SAMEDI 20

VENDREDI 19

Sprint messieurs. À Anterselva. . FOOTBALL

18.50 Le Dakar

14e étape. 2e partie.

02.55 E. Spence Jr / L. Peterson

BIATHLON

RALLYE

20.25 Le Dakar

Championnat IBF. Poids welter. ESCRIME

BEINSPORTS 2

PATINAGE

01.00 Open d’Australie

3e tour.

BEINSPORTS 2

NBA.

14.50 Championnat d'Europe

Programme libre danse.

14e étape. 1re partie.

3e tour.

04.30 Utah / New York

FRANCE 2

EUROSPORT 1 - EUROSPORT 2

À Levallois-Perret.

BASKETBALL

PATINAGE

FRANCE 4

EUROSPORT 1 - EUROSPORT 2

L’ÉQUIPE

22.50 L'Équipe du soir

13.00 Open d’Australie

C+ SPORT

01.00 Open d’Australie

20.25 Euro masculin 2018

3e tour.

2 tour. e

BEINSPORTS 1

21.25 Coupe d’Espagne

11e étape. 1re partie.

Présentée par Estelle Denis.

05.00 Open d’Australie

BEINSPORTS 1

04.10 Portland / Phoenix FOOTBALL

EUROSPORT 1 - EUROSPORT 2

Euroligue. 19e journée.

BEINSPORTS 4

L’ÉQUIPE

TENNIS

Paris-SG / Dijon sans image.

FRANCE 4

NBA.

Vol à ski. Qualifs. À Oberstdorf (All.).

SFR SPORT 2

01.30 Boston / New Orleans

NBA.

15.45 Championnats du monde

Ligue 1. 21e journée.

20.20 Espagne / Danemark

MARDI 16

EUROSPORT 1

L’ÉQUIPE

05.00 Open d’Australie

EUROSPORT 1 - EUROSPORT 2

SAUT À SKI

21.00 Paris-SG / Dijon 21.00 La grande soirée

05.00 Open d’Australie

Pro D2. 20e journée.

NBA.

BEINSPORTS 5

EUROSPORT 1 - EUROSPORT 2

Programme libre couples.

SFR SPORT 2

e

BEINSPORTS 4

EUROSPORT 1

18.10 Euro masculin 2018

TENNIS 3e tour.

PATINAGE

HANDBALL

Champ. de Turquie. 18e journée.

Tour principal.

21.30 Chicago / Miami

BEINSPORTS 1

00.10 Open de La Quinta

Tour principal.

1er tour.

BEINSPORTS 4

Circuit américain. 3e tour.

BEINSPORTS 2

11.30 Coupe du monde

EUROSPORT 1 - EUROSPORT 2

20.25 Euro masculin 2018

16.10 Atlético Madrid / Girona

Liga. 20e journée.

EUROSPORT 1 - SFR SPORT 2

NBA.

01.00 Open d’Australie

BEINSPORTS 7

C+ SPORT

BEINSPORTS 6

BEINSPORTS 8

21.00 Brooklyn / New York

GOLF

15.25 Bayern / Werder

Tour principal.

BEINSPORTS 2

NBA.

Bundesliga. 19e journée.

Descente dames. À Cortina d'Ampezzo. Super-G messieurs. À Kitzbühel (Aut.).

18.10 Euro masculin 2018

Match amical féminin.

BEINSPORTS 2

EUROSPORT 1

HANDBALL

05.00 Open d’Australie

BEINSPORTS 6

20.50 France / Italie

SKI ALPIN

EUROSPORT 1 - EUROSPORT 2

21.00 Atlanta / San Antonio

C8

SAUT À SKI EUROSPORT 1

Présentée par Estelle Denis.

18.50 Le Dakar

20.00 Washington / Milwaukee 20.45 Gravelines / Le Portel

14.15 Coupe du monde

20.25 Norvège / Autriche

BEINSPORTS 6

BEINSPORTS 7

BIATHLON L’ÉQUIPE - EUROSPORT 1

BEINSPORTS 3

BEINSPORTS 5

19.00 Philadelphia / Toronto

TEMPS ADDITIONNEL 45

20.40 Las Palmas / FC Valence

Liga. 20e journée.

10.30 Slalom messieurs

EUROSPORT 1

11.30 Super-G dames

À Cortina d'Ampezzo (Italie).

12.25 Atalanta / Naples

Serie A. 21 journée.

EUROSPORT 1 - SFR SPORT 2

BEINSPORTS 9

2e manche. À Kitzbühel (Autriche).

e

14.25 Bursaspor / Basaksehir

Champ. de Turquie. 18e journée.

13.15 Slalom messieurs TENNIS

BEINSPORTS 1

EUROSPORT 1 - EUROSPORT 2

Ligue 1. 22e journée.

8es de finale.

BEINSPORTS 4

EUROSPORT 2

Serie A. 21e journée.

8es de finale.

BEINSPORTS 5

EUROSPORT 1 - EUROSPORT 2

Serie A. 21e journée.

8es de finale.

14.55 Nice / Saint-Etienne 14.55 Lazio / Chievo 14.55 Sampdoria / Fiorentina

05.00 Open d’Australie 11.30 Open d’Australie 01.00 Open d’Australie

0096.


46 TEMPS ADDITIONNEL

LUNDI 15 JANVIER 2018 LA VOIX DES SPORTS

CYCLISME

DIX QUESTIONS POUR 2018 Première manche du circuit World Tour, le Tour Down Under lance la saison internationale demain en Australie. Un calendrier encore dominé par la puissance du Tour de France qui proposera une étape très atypique, le dimanche 15 juillet, sur les pavés du Nord. Avec ou sans Christopher Froome ? À quelques heures de la reprise, on s’est interrogé sur les principaux enjeux. 1. FROOME, FEUILLETON DE L’ANNÉE ? Face au cas du Britannique contrôlé « anormalement » au salbutamol (deux fois la dose maximale autorisée), les organisateurs du Giro et du Tour craignent une nouvelle pagaille comparable au dossier Contador (appel suspensif, victoire puis déclassement au Tour d’Italie) en 2011. La semaine dernière, la Gazzetta dello sport croyait savoir qu’une proposition de sanction serait envoyée d’ici le mois prochain au coureur et à son équipe. Qui peuvent faire appel...

2. UNE CLASSIQUE POUR SAGAN ? L’an passé, Tom Boonen avait prévenu : le Slovaque n’allait pas gagner une classique. Boonen non plus d’ailleurs. L’Anversois à la retraite, le génie des Carpathes a vu un autre Belge lui piétiner les chaussures à cales : Greg Van Avermaet. Du coup, Sagan a renforcé sa garde personnelle en embauchant l’Italien Daniel Oss qui doit l’aider à gagner Paris-Roubaix. C’est son grand objectif de la saison. On y croit.

4. QUELLE LUTTE FACE AUX MOTEURS ? 3. QUELLES VICTIMES SUR LES PAVÉS ? Vingt-et-un kilomètres de « barnums » sur une étape du Tour de France (le 15 juillet entre Arras et Roubaix) : du jamais vu depuis plus dde 30 ans ! Du coup, les regards se tournent instinctivement vers le Colombien Nairo Quintana. Supportera-t-il le choc ? Ce sera l’un des grands moments de l’été. 0097.

C’était l’une des priorités du candidat David Lappartient, devenu président de l’Union cycliste internationale, qui vient d’annoncer « une nouvelle stratégie de détection » pour la fin du mois : avec tablettes, rayons-X, caméras thermiques et vélos en pièces détachées. Une politique dirigée par l’ancien coureur Jean-Christophe Péraud.


TEMPS ADDITIONNEL 47

LA VOIX DES SPORTS LUNDI 15 JANVIER 2018

5. UN 3E PODIUM POUR BARDET ? Deuxième du Tour de France en 2016, troisième en 2017, l’Auvergnat fera encore de la Grande Boucle son principal objectif. Mais l’avant-dernière étape de Marseille a encore montré sa fragilité sur les chronos. Cette année, le Tour proposera un exercice par équipes (35 km) et individuel en côte (31 km). Et les pavés seront aussi un obstacle.

7. RECORD A LIÈGE POUR VALVERDE ? Un sixième succès au Mur de Huy, sur la Flèche wallonne, et une cinquième victoire sur Liège-Bastogne-Liège pour rejoindre Eddy Merckx au sommet du palmarès ? C’est le défi que tentera de relever l’Espagnol, véritable spécialiste des Ardennaises et qui avait encore reussi le doublé en 2017. Mais comment va-t-il récupérer de sa lourde chute à l’ouverture du Tour 2017 ?

9. QUEL RÔLE POUR LA VIDÉO ? L’arbitrage vidéo débarque sur quatre monuments (sauf le Tour de Lombardie), les trois grands tours et les Mondiaux. Sous forme de test. Un arbitre de l’UCI accédera à toutes les images de la télévision diffusées en direct. Il pourra immédiatement intervenir sur le jury des commissaires pour demander la mise hors course d’un concurrent en cas de faute lourde. TEXTES : FRÉDÉRIC RETSIN PHOTOS STÉPHANE MORTAGNE, DIDIER CRASNAULT, SÉVERINE COURBE, SAMI BELLOUMI, THOMAS LO PRESTI, PHOTONEWS ET EPA

6. BOUHANNI RÉHABILITÉ ? Depuis son arrivée chez Cofidis, en 2015, Nacer Bouhanni a remporté son petit lot de succès annuels. Mais il lui manque toujours LES grandes victoires qui lui assureraient la reconnaissance mondiale au regard du salaire perçu dans l’écurie nordiste. Il a le potentiel pour claquer Milan - San Remo. Le Vosgien doit aussi réhabiliter une image écornée.

8. DUMOULIN SUR LE TOUR ? C’est le fantasme absolu de Christian Prudhomme pour la 105e édition du Tour de France : opposer Christopher Froome (s’il est autorisé à prendre le départ) au Néerlandais qui a enlevé la dernière édition du Giro. Pour l’instant, le Batave a manifesté sa volonté de défendre son titre en Italie. La suite ? « On décidera après l’arrivée à Rome », a-t-il sobrement répondu la semaine dernière.

10. QUELLES NOUVELLES COURSES ? Un premier rappel : le Grand Prix de Denain avance sa date (dimanche 18 mars) sur un tracé comportant une douzaine de km de pavés. Autre nouveauté : la Great Remembrance Race, (24 août) hommage à la guerre 14-18. Les organisateurs cherchaient un départ de la région : elle s’élancera finalement du côté d’Ostende pour arriver à Ypres, via les cimetières militaires.

0098.


48 TEMPS ADDITIONNEL

LUNDI 15 JANVIER 2018 LA VOIX DES SPORTS

MICHEL LEEB « J’AI JOUÉ AVEC CONNORS ET NASTASE SUR e LA 5 AVENUE À NEW-YORK » En représentation trois fois dans la région cette semaine, à Sceneo (Longuenesse) le 19 janvier puis au Sébastopol (Lille) les 20-21 janvier, dans un spectacle qui marque ses quarante ans de carrière, Michel Leeb, l’humoriste et musicien de 70 ans, revient sur son attrait pour le sport et tout particulièrement le tennis. Vous fêtez vos quarante ans de carrière sur scène, votre carrière sportive est-elle aussi longue ? « J’ai fait de la natation quasiment toute ma vie, j’ai beaucoup nagé jusqu’à 45-50 ans. Lorsque j’étais jeune, mes parents m’avaient poussé dans ce sens. J’avais fait pas mal de compétitions inter-collèges, inter-lycées, des petits meetings, j’adorais ça et je me débrouillais plutôt bien mais je n’ai jamais songé pour autant à persévérer dans ce domaine, je n’ai jamais eu l’envie de faire du sport de haut-niveau. »

femme et moi, à New-York, à deux heures du matin sur la 5e avenue. On s’envoyait les balles d’un trottoir à l’autre en les faisant passer au-dessus des taxis jaunes. C’était un grand moment. En plus, les gens dans la rue reconnaissaient Nastase et Connors. »

Vous avez aussi, paraît-il, des aptitudes pour le tennis… « Je m’y suis mis sur le tard, vers 25 ans et franchement, je me suis régalé. En plus, c’est grâce au tennis que j’ai rencontré ma femme qui était journaliste à Tennis Magazine. À une époque nous avons énormément joué et j’ai eu la chance de rencontrer beaucoup de joueurs professionnels dans les années 80, certains sont même devenus de vrais amis comme Connors et Nastase. »

Et vous êtes devenus un habitué de Roland-Garros. Quels sont les matchs qui vous ont le plus marqué ? « J’ai vu énormément de grands matchs mais si je devais en citer deux, je dirais celui de Christophe Roger-Vasselin qui sort Connors en 1983 en quart de finale mais aussi le Lendl-Chang, où Chang réussit un service à la cuillère. J’étais bien sûr aussi à la victoire de Yannick en 1983. Je dois avouer que les choses ont beaucoup changé ces dernières années et du coup, j’ai un peu pris mes distances mais ça n’empêche que j’aimerais pouvoir discuter un jour avec Roger Federer qui est à mes yeux le plus grand sportif de l’histoire, toutes disciplines confondues. »

Vous avez pu taper des balles avec eux ? « Oui, bien sûr. Je vais même vous confier une anecdote. Un soir, nous avons fait un double dans la rue avec Connors, Nastase, ma

Vous suivez quand même encore l’actualité du circuit ? « Oui bien sûr, on a regardé la finale de Coupe Davis. Et puis on reste forcément dans la sphère tennistique en voyant nos amis

0109.A

qui font partie de ce milieu. Il y a encore quelques jours, nous avons mangé avec Virginia Ruzici, qui a gagné Roland-Garros en 1978. Elle est désormais la manageuse de Simona Halep, qui était il n’y a pas si longtemps no 1 mondiale. Après, je regarde les grands événements dans plusieurs sports, je vais suivre la Coupe du monde de football en Russie, les grands championnats d’athlétisme mais je ne suis pas comme certains de mes copains artistes qui sont au taquet et qui connaissent tous les détails du mercato. Je suivais davantage le football quand j’étais plus jeune, j’aimais le Brésil de Pelé dans les années 60. » Vous qui avez connu des critiques sur certains de vos sketchs comme « L’Africain », qu’avez-vous pensé de la polémique autour d’Antoine Griezmann qui s’était déguisé en basketteur noir ? « Que c’est triste. Je fuis depuis longtemps les réseaux sociaux. Le véritable problème, c’est cet anonymat qui permet aux gens de déverser leur haine sur tout le monde, de créer de fausses polémiques, de mettre de l’huile sur le feu. » ៚ RECUEILLI PAR DAVID DELPORTE PHOTOS PASCAL ITO ET « LA VOIX »

CARRÉ

VIP

20180115 guidecourseshorsstade vdn  
20180115 guidecourseshorsstade vdn