Page 1

Deux ans après les attentats, la douleur encore vive

Pages 26 à 29

www.lunion.fr

1420563700

PARIS

(1)

Lundi 13 novembre 2017 Lundi 13 novembre 2017 • 1,10 € • 23134

Epernay

Voir conditions en concession.

REIMS CROIX BLANDIN CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE EPERNAY / DIZY www.delhorbe-automobiles.fr

03 26 87 79 26

03 26 21 08 08

03 26 55 07 44

Marne

RÉGION

LE NOUVEAU DÉPART DE MURIELLE BONIN

Bruyen succède officiellement à Savary ce matin PAGE 6

ÉPERNAY

PAGE 10 ET CAHIER SPORTS

Christian Lantenois

COURAGEUX SOUS LE DELUGE

1 700 COURAGEUX AU DÉPART DU SPARNATRAIL

NON ASSUJETTI AU MALUS

Acquittée dans l’affaire du « meurtre de la coiffeuse » en septembre dernier, Murielle Bonin essaye de tourner la page Lors de la 1 édition en 1996 avec ses 69 par le P’tiot (qui depuis 8 ans est dans le L’éditorial de arrivants, nous étions loin d’imaginer Trail Tour National), c’est toute l’équipe loin de Saint-Martin-d’Ablois. Rencontre. Bertrand Robinet,

A chacun son défi

LLD 48 MOIS / 60 000 KM.

1ER LOYER DE 3 990 €. ENTRETIEN ET ASSISTANCE 24/24 INCLUS.

vies, autant d’éléments vous séduisent et donnent envie de revenir à Epernay, *Source AAA des immatriculations sur les produits de même segment jusqu’à fin août 2017. en concession. qu’en 2017 vous seriez plus de 1.700 au du Jogging Club Epernay qui savoure** Voir conditions capitale du champagne. 5 GROUPE SAINT-CHRISTOPHE Président Pages 4 etdépart des trois courses que nous vous le succès récompensant nos efforts en Traileurs aguerris ou néophytes, la REIMS CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE EPERNAY Que de chemin parcouru faveur des traileurs. Le départ magique 03.26.08.24.66 bouteille de champagne fini03.26.64.49.37offerte au 03.26.55.59.65 du Jogging Club Le retourproposons. à une vie normale est encore loin d’être acquis pour Murielle Bonin même si elle est détendue et souriante. Grégoire Amir-Tahmasseb depuis ! Vous avez fait du Sparnatrail de l’avenue de Champagne, la beauté de sher du 58 km est une motivation pour d’Epernay l’événement incontournable du Grand notre vignoble, tous les deux inscrits au beaucoup. Est. Des premiers du 58 km aux der- patrimoine de l’UNESCO, les parcours Merci de votre participation niers de la course nature et en passant accessibles à tous en fonction de ses enet bonne lecture. re

1420565100VD

$(%&&%)9::::

À PARTIR DE


2

SPARNATRAIL

LUNDI 13 NOVEMBRE 2017

KILOMèTRE PAR KILOMèTRE

PUCE

Sparnatrail : la météo n’a pas arrêté les courageux

O

rganisée par le Jogging Club Epernay Champagne, la 22e édition du Sparnatrail ne cesse de grandir en réputation et en participation. Cette manifestation comprend trois épreuves : le Sparnatrail, d’une distance de 57,7 km ; le P’tiot Sparnatrail (32,7 km) et enfin la Course Nature (14,8 km). Les deux premières ont eu pour point de départ la célèbre avenue de Champagne à Epernay, où sous les pieds des concurrents courent une centaine de kilomètres de caves. La troisième épreuve partait de Damery, sous la magnifique allée de platanes. Elle emprunte une partie de l’itinéraire des deux précédentes. La météo n’a pas illuminé la beauté du paysage champenois à travers ses Coteaux, Maisons et Caves de Champagne classés au Patrimoine mondial de l’Unesco. Bien au contraire, elle fut exécrable avec un mélange de pluie, vent et même de grêle. Heureusement, les encouragements du public à certains endroits du parcours ont été plus chaleureux que le temps. Quelques glissades ont été constatées, mais rien de grave. En parallèle, les Amis de la Nature d’Epernay

ont organisé une randonnée pédestre de 12 km, plus accessible. Les participants viennent des cinq coins de l’Hexagone, et même de l’étranger comme les Pays-Bas, l’Italie… avec une majorité de Belges. Parmi les participants, le plus âgé est José Ribeiro, adhérent du Spiridon amical Limousin. A bientôt 76 ans, il s’est inscrit à la course nature dans la catégorie Master 4 (Vétéran). « Je viens pour le plaisir de courir mais également pour découvrir la région », confie-til. Car beaucoup sont là pour profiter du weekend en visitant la capitale du champagne et ses environs. Le plaisir de la course se trouve renforcé par l’attrait des richesses de ce terroir d’exception et la qualité de l’accueil. Côté hébergement, le taux élevé de réservation est un signe des retombées de cette manifestation sur la vie économique locale. Sans oublier que le succès du Sparnatrail tient aussi au dévouement de tous les bénévoles, estimé à 150 personnes, qui se sont dépensés sans compter pour la réussite de ce rendez-vous incontournable.

Pas de faux départ

L’habituel faux-départ donné au hall des sports Pierre Gaspard n’a pas été prévu cette année pour des raisons de sécurité. Le départ officiel a donc eu lieu sur l’avenue de Champagne et a été lancé pour la première fois au son d’une corne de brume.

INSCRIPTIONS

Record battu Plus de 1.700 inscrits. Un record ! Au vu des mesures de sécurité, il ne sera plus possible d’ augmenter le nombre de participants qui est allé crescendo, surtout depuis 2009, année de naissance du P’tiot Sparnatrail. 64 concurrents à la première édition en 1996. Vingt ans plus tard, ils étaient plus de 1.400.

Christian Lantenois

Christian Lantenois

Depuis cette année, une puce électronique jetable est collée au dossard, afin de pouvoir suivre en direct sur Internet, chaque participant tout au long de la course, grâce à des bornes de pointage installées sur l’itinéraire. Avant, la géolocalisation n’était pas possible.


SPARNATRAIL

LUNDI 13 NOVEMBRE 2017

3

Trouvez votre nom dans le classement Cliquez sur la loupe en bas à droite

1 2 3 4 5 6 7 8 9

SEH MAES PAUL SEH ROUGIEUX ANTOINE V1H VERHAEGHE MICHEL V1H JUNG FREDERIC V1H TRISTANTE ALBERTO V1H BOWIE MICHEL V1H LEVAIRE FREDERIC SEH LERALLU LUDOVIC SEH VRAUNAT NICOLAS

04:24:53 04:28:03 04:37:02 04:49:50 04:51:38 04:52:40 04:52:56 04:58:08 04:59:57

Entrez votre nom

10 11 12 13 14 15 16 17 18

SEH SEMEN XAVIER SEH DIAS EDGAR SEH THOMINET CLEMENT V1H DE KESLING LUDOVIC SEH MARTIN CHRISTOPHE V1H POTTEEUW HAROLD SEH PSICA KARL ESH NADRI SAMIR SEH LEFAY EMMANUEL

Il se surligne dans la liste

05:00:17 05:02:11 05:03:16 05:03:50 05:03:55 05:06:33 05:08:17 05:10:47 05:11:18

19 SEH GIRARDIN FLORIAN 05:12:19 20 V2H CHAUFFERT PHILIPPE 05:15:47 21 SEH COUTTE JOCELYN 05:16:25 22 V1H ETIEMBLE MARC 05:17:15 23 V1H MIDAVAINE JEREMY 05:18:32 24 SEH GENTIAL LUC 05:23:05 25 V2H LEFIEF JEAN-PHILIPPE 05:24:13 26 V1H BOUTONNET FRANCIS 05:25:17 27 SEH PIOT CEDRIC 05:25:18 28 SEH DE GROOTE NICOLAS 05:27:13 29 V1H PODVIN OLIVIER 05:30:19 30 V1H HOLIN SEBASTIEN 05:31:04 31 SEH AVENEL MAXIME 05:31:29 32 SEH DERREUMAUX PAUL-HENRY 05:33:02 33 V1H BENOIT JERÔME 05:35:40 34 SEH BESSIERE BENOIT 05:36:52 35 V1H COUTANCE BASTIEN 05:37:53 36 V1H PESCHER STEPHANE 05:39:38 37 V2H LEVERT YANNICK 05:40:18 38 V2H BENARD PASCAL 05:41:19 39 V1H VERRON STEPHANE 05:41:24 40 V2H RICHARDOT CHRISTOPHE 05:42:21 41 V1H MONET DAMIEN 05:42:34 42 V1H NANCEY VINCENT 05:43:12 43 V1H YVERNEAU OLIVIER 05:43:23 44 V2H ANTOINE BRUNO 05:43:32 45 V2H GUILLEMAIN PHILIPPE 05:44:52

46 47 48 49 50 51 52 53 54

V1H MAURE STEPHANE V1F DUVERNAY SOPHIE V2H PREZEAU CHRISTOPHE SEH DUC SEBASTIEN SEH BAZEILLE DAVID V2H DANAU PASCAL V1H MUNAUT JEREMY SEH DOS SANTOS RAPHAEL V1H JACOPE SEBASTIEN

05:45:24 05:45:24 05:45:45 05:46:05 05:46:51 05:47:13 05:47:19 05:47:58 05:48:46

55 SEH COQUELLE MATTHIEU 05:50:38 56 SEH BRANGIER THIBAULT 05:50:41 57 SEH MARTINS BAIRROS THOMAS 05:53:54 58 V2H GUYON THIERRY 05:55:59 59 V1H DUMAS EMILE 05:57:47 60 SEH GREGOIRE MICKAEL 05:58:00 61 V1H VIARDOT ANTHONY 05:59:54 62 V2H ROUX JEAN PHILIPPE 06:00:45 63 V1H GAILLARD JERÔME 06:00:49


SPARNATRAIL

4

64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83

SEH BUISSON JULIEN SEH JAEGER ROMAIN SEH SELWA MATHIEU SEH VOHNER BRICE V1H DEBARGUE DAVID V1H TURKI SOFFIAN SEF GUEGAN ELODIE V1H PIRES JOSEPH SEH FAGE CAMILLE SEH PLANCHARD MICHAEL V1H AUGUSTO DANIEL V1H RICHEZ HERVE SEH BERLOT DAVID V1H SIMONOFF ALEXANDRE V2H THUOT HERVE V3H SAVART ROGER V2H KRONUS JOEL V1H ROUSSEL FRANCK V2H CHAMPION LUC V1H LE FLEM LUDOVIC

06:02:02 06:02:44 06:04:03 06:04:35 06:04:59 06:05:59 06:06:09 06:07:10 06:07:43 06:07:47 06:08:14 06:08:15 06:08:55 06:09:09 06:09:14 06:09:41 06:09:47 06:09:50 06:10:07 06:12:07

84 SEH MORALES FREDERIC 06:12:16 85 SEH SROUTTA-PAILLUSSEAU SOFIANE 06:12:19 86 SEH BORRIN HUGO 06:13:21 87 SEH PRADON FREDERIC 06:13:47 88 SEH MOURIN STANISLAS 06:14:52 89 V1H BRIARD OLIVIER 06:15:12 90 SEF BIGAULT SOPHIE 06:15:31 91 V1H LAPRUN PIERRE 06:15:43 92 V1H BILLARD VINCENT 06:16:09 93 V3H BAS GILBERT 06:17:18 94 V1H SANCHES ADILIO 06:19:16 95 V1H RENON PASCAL 06:19:55 96 SEH RACHER THIBAULT 06:20:00 97 V1H DE ALMEIDA MANUEL 06:20:14 98 SEH ROCHEREAU NILS 06:20:15 99 SEH MIGNOT PAUL 06:20:34 100 SEH HACHIN FREDERIC 06:20:49 101 V1H CAUDRON PIERRE 06:20:57 102 V2H MAUPERTUIS GUILLAUME 06:20:57 103 V3H JOURDHEUIL XAVIER 06:21:37

104 V2H BUSSON STEPHANE 06:22:02 105 V1H PETITPRETRE MICKAEL 06:22:34 106 V1H FERRERE JIMMY 06:22:43 107 V2H ZASSADOWSKI FABIEN 06:22:46 108 SEH DE LA GOURNERIE ANTOINE 06:23:16 109 V1H MAESTRALI NICOLAS 06:23:19 110 SEH ROZAN JOSEPH 06:23:49 111 SEF MARIOLLE EMMANUELLE 06:23:51 112 V2H PIRAS BRUNO 06:23:56 113 SEH PSICA JORDAN 06:23:58 114 SEH BISCHOFF FREDDY 06:28:20 115 SEH FOUGEDOIRE ALEXANDRE 06:28:39 116 V2H BOURDAIS PATRICK 06:28:41 117 V1H SILVA PHILIPPE 06:28:53 118 V2H RICHARD LAURENT 06:28:56 119 V1H MOREAU LAURENT 06:29:26 120 V1H PUDEPIECE EDDY 06:30:50 121 V1H SUEUR STEPHANE 06:30:55 122 V1H VILLAIN NICOLAS 06:30:56 123 V3H CROSTHWAITE JOLYON 06:31:31

124 SEH TANVET CEDRIC 125 V1H BOUYER SERGE 126 V2H MOUETTE ARNAULD 127 V1H BOUDIN STEPHANE 128 V1H FLORENT STEPHANE 129 SEH COLLIN VINCENT 130 SEH ALABERGÈRE CLEMENT 131 SEH ROUSSEL JOHANN 132 V1H ACKET SYLVAIN 133 V1H HENRION CHARLES 134 SEH PARANT CLEMENT 135 V1H BERQUEZ HERVE 136 V2H HERIVAUX JOEL 137 SEH PIESSENS RITCHIE 138 SEH FIORESE THOMAS 139 V1H QUINET FRANCOIS 140 V1H JOB STEPHANE 141 SEH MENEGATTI EMMANUEL 142 SEH ESTIEVENART JOHANN 143 V1H MIGNON PHILIPPE

LUNDI 13 NOVEMBRE 2017

06:31:44 06:33:04 06:34:12 06:34:16 06:34:29 06:34:40 06:34:51 06:36:21 06:37:33 06:38:19 06:38:19 06:38:23 06:39:30 06:39:44 06:39:53 06:40:08 06:41:58 06:42:05 06:42:13 06:42:30

144 V1H DUBOIS VIRGILE 145 V2H PERARD THIERRY 146 V2H FORGET NOEL 147 V1H LEVY WILLIAM 148 V2H KUMER OLIVIER 149 V2H MELCHIOR LAURENT 150 V1H MIOT FRANCK 151 SEH DELPARTE JEROME 152 SEH TOPIN ANTHONY 153 SEH DOAN JEAN PIERRE 154 SEH ADEN ALEXANDRE 155 V1H JEZOU MORGAN 156 V1H DUBOIS HERVE 157 V1H ROCTON YANN 158 V3H CHARTON MICHEL 159 SEH BOURIN FABIEN 160 SEH TRECUL LAURENT 161 SEH BALAHACHI RAFION 162 V1H CHMIELARSKI CEDRIC 163 SEH GIRODET BERTRAND

06:42:34 06:42:37 06:42:55 06:43:14 06:44:33 06:44:50 06:45:57 06:45:57 06:46:20 06:46:25 06:46:37 06:47:08 06:48:40 06:50:05 06:50:14 06:50:34 06:50:36 06:50:53 06:51:01 06:52:47


SPARNATRAIL

LUNDI 13 NOVEMBRE 2017

164 SEH DUQUESNOY CHRISTOPHE 06:55:10 165 SEH JEAN DOMINIQUE 06:55:11 166 V1H MUSTAPHA MAHJOR 06:57:03 167 V2H DUBOIS THIERRY 06:57:12 168 V1F TANGUY PASCALE 06:57:13 169 SEH BOLLOT SEBASTIEN 06:57:21 170 V1H LE FLOC’H JEAN-GAËL 06:58:13 171 SEH TAQUET FABIEN 06:58:30 172 V1H SCHLOSSER FABRICE 06:58:30 173 V1H ROUSSEAU JEAN-FRANÇOIS 06:58:32

174 SEH DE LA GOURNERIE PAUL 175 V1H MASSE FRANCK 176 V1H DEVILLIERS LAURENT 177 V1H ROUSSEAU FABRICE 178 V1H BENSEGHIR KARIM 179 V1H DEKEISTER EMMANUEL 180 SEH BOUDIGOU CHRISTOPHE 181 V1H MOVILLIAT FREDERIC 182 V1H ALEXANDRE SEBASTIEN 183 V1H KECH MICHAEL

07:00:05 07:00:47 07:00:49 07:01:45 07:02:01 07:03:35 07:03:42 07:05:59 07:06:06 07:06:26

184 V1H TAILLARD GREGORY 185 SEH BONNARDEL XAVIER 186 V3H CAILLET GERARD 187 SEH SOMEIL ANTHONY 188 V2H QUEYLA LAURENT 189 V1H RAMIRES FREDERIC 190 SEH KRENINGER JULIEN 191 V2H BOUKHLIFA RACHID 192 V2H TISON LUDOVIC 193 V2H BELLEMERE THIERRY

07:07:03 07:07:41 07:08:24 07:09:18 07:09:49 07:09:54 07:10:29 07:10:31 07:11:32 07:11:34

194 V2H MAES LUC 07:11:34 195 V1H LATTELAIS FREDERIC 07:12:13 196 V2H BIBOLLET-RUCHE THIERRY 07:12:37 197 V1H DUCOURNAU YANN 07:12:44 198 V2H GERARD FRANCIS 07:12:46 199 SEH GERVASONI SAMPSA 07:12:54 200 SEH PASQUIER AURELIEN 07:12:56 201 V2H TESSIER STEPHANE 07:13:00 202 V1H HADRYAN ALEXANDRE 07:14:22 203 SEH RAIMUNDO NICOLAS 07:14:58

5

204 SEH COELHO MOREIRA AURELIEN 07:15:54 205 V1H MICHAUT DENIS 07:16:43 206 SEH DIEU SEBASTIEN 07:17:15 207 V2H BELLOT JEAN FRANCOIS 07:17:16 208 V1H TRUFFAUT EDDY 07:18:12 209 V1H ROSSI LAURENT 07:18:32 210 V2H JUDEX JEAN-MICHEL 07:18:36 211 V1H AUVRAY VINCENT 07:19:18 212 SEH DE FREITAS JULIEN 07:19:18 213 V1H GERARDIN CYRIL 07:22:42


SPARNATRAIL

6 214 SEH DELPECH STEPHANE 07:25:06 215 V2H COTTEBRUNE CHRISTOPHE 07:25:13 216 V1H STUTEL NICOLAS 07:25:17 217 V1H DIEUX FREDDY 07:25:36 218 ESH VAROQUI ARNAUD 07:25:59 219 SEH DESANLIS CYRIL 07:26:22 220 V2H GALVAIRE CHRISTOPHE 07:27:05 221 SEF FRACHET LAURE 07:27:09 222 SEH LORENZATO ROMAIN 07:27:09 223 V2H LAMBOTIN PASCAL 07:28:35 224 SEH BACHELET HUGO 07:29:24 225 SEH PILLEMENT GUILLAUME 07:30:10 226 V1H BESNAULT JEAN PAUL 07:30:52 227 V1H BEGYN SEBASTIEN 07:31:53 228 V1H BERTHELLEMY MARC 07:32:13 229 V1H ANTHOR EMMANUEL 07:32:21 230 SEH LASSERRE ALEXANDRE 07:33:50 231 V3H LAMBERT ROLAND 07:34:49 232 V2H SAINT DENIS MARC 07:36:23 233 V1H BENARD LAURENT 07:37:28 234 SEH LINGELSER SULLIVAN 07:38:20 235 V1H NOEL DAVID 07:39:32 236 V1H ARNAN JEROME 07:39:35 237 V2H MAXANT REMI 07:40:30 238 SEH QUIGNON THIBAUT 07:40:33 239 SEH MILITON ROBIN 07:41:39 240 V1H MROCZKOWSKI CHRISTOPHE 07:43:04 241 V1H LIERE PHILIPPE 07:44:09 242 V1H BALME THIERRY 07:46:19 243 V1H MASSART SEBASTIEN 07:46:52 244 V1H TESTE PATRICE 07:48:18 245 V1H BATAILLON XAVIER 07:48:24 246 V1H TALLEUX THIERRY 07:50:45 247 SEF DURTESTE MARIE 07:51:51 248 SEH BIEHLER DAVID 07:51:51 249 SEH MILLON CLEMENT 07:52:06 250 SEH PADIEU VINCENT 07:52:40 251 SEH LEJEUNE STEVE 07:52:43 252 V1H NEYRET CHRISTOPHE 07:52:45

253 V2H BERTET PATRICK 254 SEH BREMONT JEREMY 255 SEH DUVAL YOHANN 256 SEF MASSON FLORINE 257 V2H MASSON ALAIN 258 SEH MASSON MICKAËL 259 V1H NAUDIN CHRISTOPHE 260 V1F NAUDIN SEVERINE 261 V1H MAHEO EDDY 262 V1H RIDEAU STEPHANE 263 SEH SEILNACH JIMMY 264 V2H SEILNACH PATRICK 265 SEH MERLIN SEBASTIEN 266 V3H LETULLE ALAIN 267 SEH CHIBOUT MATHIEU 268 V2H TISSIER BRUNO 269 V1H HENG CHANTHOU 270 SEH DUPONT ROMAIN 271 V1H KLEIN LAURENT 272 SEH MATIAS AYMERIC 273 SEH ROYER YANNICK 274 V2H BRANGIER DENIS 275 V1H POUTCHKINE CYRIL 276 SEH MARTIN ROMUALD 277 V1H GAYAN DANIEL 278 SEH LE BOZEC CEDRIC 279 V1H GALAGAIN ARNAUD 280 V1F GONCALVES PRECIOSA 281 SEH ROHO FRANCK 282 SEF PROUVE CAROLINE 283 V2H DOURLET NOËL 284 V1F CANONNE SABINE 285 V1H REAUX SEBASTIEN 286 V2F DE SOUSA MARIE- LISE 287 V2H GOUJON REMI 288 V1H MERCIER JEAN MARIE 289 SEH BOURNIZIEN GUILLAUME 290 V1H GEST YONI 291 V2H GUEGAIN LUC 292 V4H VELTZ JEAN-NOEL 293 V1H BICHOUARD MARC 294 SEH PUJOLAR GUILLAUME 295 ESH DEVILLERS THEO 296 SEH JADOT EDOUARD 297 V2F CHEVREUX FRANCOISE 298 V2F MEZIN CAROLINE 299 V2H PERGLER PATRICK 300 V2H CONTANT JEAN-PAUL 301 SEF HUMBERT ALINE 302 V1H PIGEONNEAU OLLIVIER 303 V1H CARO FREDERIC

07:52:48 07:53:42 07:55:02 07:55:38 07:55:39 07:55:39 07:56:15 07:56:18 07:56:53 07:57:28 07:59:08 07:59:10 07:59:14 07:59:43 08:02:53 08:03:42 08:04:04 08:04:23 08:04:56 08:05:07 08:05:08 08:05:51 08:06:03 08:06:55 08:09:46 08:09:46 08:13:39 08:14:07 08:14:10 08:16:23 08:16:41 08:17:04 08:17:10 08:17:22 08:20:23 08:23:27 08:24:08 08:24:09 08:24:13 08:25:13 08:26:44 08:29:45 08:30:44 08:31:46 08:31:49 08:32:31 08:34:49 08:34:51 08:40:58 08:51:55 08:58:48

LUNDI 13 NOVEMBRE 2017


P’TIOT SPARNATRAIL

LUNDI 12 NOVEMBRE 2017

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24

SEH PIGNARD JEREMY 02:08:14 V1H VICENTE LAURENT 02:11:15 SEH FERNANDES LUDVIK 02:12:32 V1H DEPAEPE ROMUALD 02:18:58 SEH BONFILS AMBROISE 02:19:10 SEH DE STOFFLET ROMAIN 02:21:51 V1H NAUTREZ SEBASTIEN 02:22:29 ESH SAUVE MAXIME 02:25:23 V1H MANIN MIKAEL 02:25:32 V1H BOUDJEMAI KARIM 02:27:00 SEH PICHONNIER GUILLAUME 02:27:14 SEH BALAHACHI AHAMADI 02:28:37 V1H VIDAL PATRICK 02:29:00 V1H KAMINSKY FREDERIC 02:30:13 V1H CHARBONNEAU FRANCK 02:30:40 V1H FLEURY GUILLAUME 02:31:08 SEH CATOIRE BASTIEN 02:32:01 SEH GONEL GUILLAUME 02:35:45 V1H GAILLARD MICHEL 02:36:14 V1H RUMEAU MICKAEL 02:36:21 V1H RENAUT STEPHANE 02:36:30 V1H ZLOTOROWIEZ SEBASTIEN 02:36:40 SEH COLOMBE SEBASTIEN 02:37:50 V1H WACOGNE MICHAEL 02:38:12

25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48

SEH DUFAUT BENJAMIN 02:38:14 V1H JACQUES DAVID 02:38:22 V2H PARANT GERALD 02:39:01 SEH DUPONT GAUDIN VICTOR 02:39:32 V1H CARLIN BENOIT 02:40:06 V1H MAQUINGHEN CHRISTOPHE 02:41:10 V1H MIGNOT BORIS 02:41:23 V1H ERNOULD FREDERIC 02:41:28 V1H PICARD FREDERIC 02:41:31 V1H TAUPIER CEDRIC 02:41:39 ESH GUENIN ANTOINE 02:42:30 V1H BATISSE CHRISTOPHE 02:43:11 SEH GAUGE BRIAN 02:43:32 SEH BLANCHE YOANN 02:43:36 V2H BLUM PASCAL 02:43:39 V1H BLANCHARD CYRIL 02:43:42 V2H DETAVE THIERRY 02:43:44 SEH MICHE SYLVAIN 02:43:51 SEH FOLLET JEREMY 02:46:05 V1H BRUNEL JEAN-FRANCOIS 02:46:12 SEH VIELLIARD MAXENCE 02:46:14 V1H SUEUR FABRICE 02:46:14 V2H MALFOY BRUNO 02:46:16 SEH BARDIN CHRISTOPHE 02:46:27

49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72

V2H DOURIEZ THIERRY SEH DUCLOY KEVIN SEH LEFEVRE MAXIME V1H NOEL OLIVIER SEH CLAUDE JOHANN SEH MICHAUX MATTHIEU V1H GARRIDO MICKAEL V1H BARRAILLER STEFANO ESF DECORSE GAELLE SEH HERMANGE SAMUEL V2H RAMILLON MARTIAL SEH CASTRO ALEXANDRE V1H ARNIAUD CHRISTOPHE V1H POULET MARC SEH CHOGNION SEBASTIEN SEH RUAULT DAVID V2F LAHACHE ANOUK V1H SERENT PASCAL SEH CERQUEIRA ARTHUR SEF BLANPAIN MARINE SEH GALLAND DAMIEN ESH D’ANASTASI CLEMENT SEH RIVIERE YOANN V1H WILLER FRANCOIS

02:46:37 02:46:37 02:46:40 02:47:22 02:47:27 02:47:50 02:48:29 02:48:33 02:48:39 02:48:49 02:48:55 02:50:05 02:50:15 02:50:24 02:50:26 02:50:37 02:50:38 02:50:54 02:51:07 02:51:16 02:51:34 02:51:47 02:51:53 02:51:56

73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96

V1H BEDUNEAU SYLVAIN 02:51:59 V2F RAVIER CATHERINE 02:52:45 SEH LATOUR JEREMY 02:54:04 V1H JAUGEY DAVID 02:54:29 V2H GOURNAY LAURENT 02:55:01 V1H WACKERS EMMANUEL 02:55:07 SEH THIEBAULT CHARLES 02:55:08 V1H ANSIAUX WILLIAM 02:55:16 SEH JUDEX ARTHUR 02:55:32 SEH TRIFIN JONATHAN 02:55:47 SEH WELTER NICOLAS 02:55:52 V2H AMIEL PASCAL 02:57:41 V1H CHAURIS HERVE 02:57:45 SEH SCHERRER LUC 02:57:52 V1H MARCHAND GREGORY 02:58:00 V1H ESTRINE BORIS 02:58:02 SEH DOS SANTOS YOANN 02:58:27 SEH LABOURIER JEAN-PHILIPPE 02:58:32 V1H WATISSE YANN 02:58:41 SEF KOWAL CELINE 02:59:17 V1H BOUDIN FREDERIC 02:59:39 SEH BENIERE LUDOVIC 02:59:47 V1H DEGRET ERIC 03:00:21 SEH GUYOT THOMAS 03:01:29

7

97 V1H TODEK JOHN 98 V1H DUMOULIN LAURENT 99 V1H CRUCHANT STEPHANE 100 SEH ESTHER NICOLAS 101 SEH LEROY JONATHAN 102 V1H MAGNIER VINCENT 103 SEH PECRIAUX HENRI 104 SEH LE DUFF AURELIEN 105 SEH HENROTTE GONTRAN 106 V1H DE ORNELAS DAVID 107 SEH MICHALSKI NICOLAS 108 SEH MIRAMON PIERRE 109 V1H EBNER MATHIEU 110 SEH ISTE GUILLAUME 111 SEH AUGE THOMAS 112 SEH GERVOIS MAXENCE 113 SEH BERSAUTER MAXIME 114 SEH CROUZOLS GERAUD 115 V1H HERETICK SEBASTIEN 116 SEH BERQUEZ CORENTIN 117 V1H DURIEZ OLIVIER 118 V1H LECIGNE DAVID 119 SEH TELLIER CHRISTOPHE 120 SEH SAINTENOY DIMITRI

03:01:44 03:01:46 03:01:48 03:02:01 03:02:07 03:02:18 03:02:32 03:02:40 03:02:44 03:03:02 03:03:05 03:03:05 03:03:27 03:03:35 03:03:37 03:03:39 03:03:56 03:04:04 03:04:09 03:04:14 03:04:17 03:04:17 03:04:18 03:05:04


P’TIOT SPARNATRAIL

8

LUNDI 12 NOVEMBRE 2017

121 V1H ROBERT HUGUES 122 V1H DEBOEUF ALEXANDRE 123 V1H MARCHAL LIONEL 124 SEF BAUDE EMILIE 125 V1H LOCHEY DAVID 126 SEH AULU JEAN-REMI 127 V1H BLIN EMMANUEL 128 SEH LEGROUX BENOIT 129 V1H ROMERO ELIE 130 V1H GRESSIER RODOLPHE 131 SEH CALMEAU SIMON 132 SEH DEFAUX PIERRE 133 SEH MINON NICOLAS 134 SEH DETANT DAMIEN 135 V1H MADOIRE ALEXANDRE 136 V1F HEINTZ ALEXANDRA 137 SEH HUSSON THIERRY 138 SEH ROUILLON CHARLY 139 SEH COLIN NICOLAS 140 SEH BARRAULT YOANN

03:05:21 03:05:48 03:05:50 03:06:12 03:06:14 03:06:16 03:06:21 03:06:27 03:06:35 03:07:17 03:07:19 03:07:28 03:07:42 03:07:46 03:07:49 03:08:06 03:08:27 03:08:31 03:08:31 03:08:38

154 V2H GRANDPIERRE JEAN PAUL 03:12:00 155 SEH DEICHELBOHRER KEVIN 03:12:05 156 SEH BOSCHINI JEAN 03:12:17 157 V1H VIGNERON PASCAL 03:12:28 158 SEH JAKUBOWICZ MICHAEL 03:12:42 159 V1H RENAUX FREDERIC 03:12:59 160 SEH MARCHAND KEVIN 03:13:02 161 V1H COUTELET JEROME 03:13:03 162 SEH GUILLOCHAIN OLIVIER 03:13:03 163 V1H HACQUART PATRICK 03:13:22 164 SEH CORPART ANTOINE 03:13:36 165 V1H DARBONVILLE STEPHANE 03:13:45 166 V1H LAMBERT ERIC 03:13:54 167 V1H ROURE JEROME 03:13:59 168 V2H DESESSARD PHILIPPE 03:14:02 169 SEH LOUIS MICHEL 03:14:12 170 V1H DUFOUR WILLIAM 03:14:17 171 SEH LUCOTTE ANTOINE 03:14:38 172 V1H BONNARD STEPHANE 03:14:50 173 V2H FERNANDES ALBERTO 03:15:03

187 SEH LENEVEU AXEL 188 SEH ROUSSEAUX PAUL 189 SEH HERBLOT MATTHIEU 190 V1H FAUCHEUX ALIX 191 SEH REICHLING ANTHONY 192 SEH CORBELLARI CEDRIC 193 V1H MAGE FLORENT 194 V1H BERWEILLER DAMIEN 195 V1H HUMBERT STEPHANE 196 SEF GRUSON CHARLOTTE 197 V1H CHAPPAT FREDERIC 198 SEH RENAUDET MAXIME 199 V1H FRIPIAT BERNARD 200 V1H LOZANO SAMUEL 201 ESH CAUDRON THIBAUX 202 V1H SALOMON MICHAEL 203 V1H TRUFFAUT ARNAUD 204 V2H BETTINELLI LILIAN 205 V1H WARCHOL RICHARD 206 V1H MARCHAL MICHAEL

03:16:43 03:16:44 03:16:55 03:17:17 03:17:17 03:17:25 03:18:06 03:18:08 03:18:24 03:18:24 03:18:59 03:19:01 03:19:01 03:19:02 03:19:11 03:19:17 03:19:25 03:19:46 03:19:58 03:19:59

220 SEH LACUISSE ROMAIN 03:20:57 221 V1H MENARD LAURENT 03:21:04 222 V2H POMA ALAIN 03:21:23 223 V2H BASSIEN CAPSA ALAIN 03:21:51 224 V1F VEZZARO DANIELE 03:21:56 225 V2H ADEN THIERRY 03:22:00 226 V1H THOMAS JEAN MARC 03:22:11 227 SEH MASIC MIRSAD 03:22:18 228 V3H CARPENTIER JEAN 03:22:20 229 SEH TRECUL JULIEN 03:22:43 230 V1H LOSSA SAMUEL 03:23:00 231 SEH LECANTE ROMAIN 03:23:25 232 V2H HUMBERT PATRICK 03:24:03 233 V2H VAN DER VRECKEN OLIVIER 03:24:10 234 SEH VARNEROT FABRICE 03:24:19 235 SEH BIDEAUX CEDRIC 03:24:41 236 SEF BAUDE EMMA 03:25:13 237 V1H ABRAHAM FREDERIC 03:25:17 238 SEH CARDOT MAXIME 03:25:18 239 SEH VENTURI NICOLAS 03:25:21

141 V1H DANTEC GILLES 142 V1H BOUSSELMI NADER 143 SEH BAZILE HUBERT 144 V1H AUGUSTIN EMMANUEL 145 SEH SIEGENFUHR LOUIS 146 V1H EBERLE ERIC 147 V1H DUCHATEAU PASCAL 148 V2H IZARD LIONEL 149 V2H RIBOT BRUNO 150 V1H DARQUES GREGORY 151 V1H MATHIEU SEBASTIEN 152 V2H PATIS HERVE 153 V2H GALLOIS FABRICE

03:09:02 03:09:03 03:09:19 03:10:05 03:10:26 03:10:55 03:11:04 03:11:15 03:11:25 03:11:26 03:11:46 03:11:49 03:11:56

174 V1H GALIBERT JEAN 175 SEH ALBAUD AURELIEN 176 V1H BOUCARDEY XAVIER 177 SEH SCREVE GREGORY 178 SEH THIEFFRY MICKAEL 179 V2H BOGNI DOMINIQUE 180 V2H PIGNOLET ERIC 181 V1H DUFRAISSE FRAN€OIS 182 V2H BONDU YVES 183 V1H GUERET DAVID 184 V1H BLOK VINCENT 185 V1H BROYON CHRISTOPHE 186 SEH VAZ ROMAN

207 V2H PERE FABRICE 208 SEH LELOUP GREGORY 209 V1H BERTRAND STEPHANE 210 V1H MONNEYRAC GREGORY 211 V1H MEREAUX LUC 212 SEF VERRIEN MAGALI 213 V1H RAYNAUD CEDRIC 214 SEH RAILLARD BENOIT 215 V4H GUILLAMET ROBERT 216 V2H AUBRY BRUNO 217 SEH BAS RUDY 218 V1F TOURNIER CAROLINE 219 SEH SAGEOT JULIEN

03:20:10 03:20:12 03:20:15 03:20:20 03:20:21 03:20:22 03:20:23 03:20:27 03:20:30 03:20:31 03:20:32 03:20:35 03:20:54

240 V1F DECABOOTER BETTY 241 V1H CAUSSE BENOIT 242 SEF SALZARD DELPHINE 243 V2H NOVOA ERIC 244 V1H LESIEUR BENJAMIN 245 V1H JACQUEMARD LAURENT 246 SEH CARON CYRIL 247 V2H MORAND CHRISTOPHE 248 V1H NOGAS FREDERIC 249 SEF FRANCE AUDE 250 V1H BRIVOIS STEPHANE 251 SEH TABARAN LUC 252 V1H WYSOCKI LOIC

03:15:04 03:15:23 03:15:25 03:15:28 03:15:29 03:15:32 03:15:49 03:15:56 03:16:00 03:16:09 03:16:13 03:16:27 03:16:43

03:25:23 03:25:29 03:25:35 03:25:39 03:25:45 03:25:46 03:25:49 03:25:52 03:26:04 03:26:25 03:26:27 03:26:28 03:26:36

253 SEF BOCQUET MARIE 03:26:46 254 V1H HUGUET ADRIEN 03:26:52 255 V1H COLINET BENO×T 03:27:05 256 V3H LANGRAND JACQUES 03:27:08 257 V1H VANKERKOVEN DAVID 03:27:15 258 V1F MAQUINGHEN CELINE 03:27:17 259 V1H CLAEYS SEBASTIEN 03:27:25 260 V1F LE GENTIL AURELIE 03:27:29 261 V2H MICHEL RENAUD 03:27:47 262 V2F OUDINOT CHRISTINE 03:27:51 263 V2H MALLET BRUNO 03:27:51 264 V1H MARTIN STEPHANE 03:27:54 265 V2H LEFEVRE DOMINIQUE 03:27:55 266 SEH DELAYE NICOLAS 03:28:26 267 SEH MANNESSIEZ FABIEN 03:28:26 268 V1F LELOU SOPHIE 03:28:33 269 V4H WACKERS FRANCIS 03:28:41 270 V2H LEGRAND JOÓL 03:28:44 271 V2H LEGOUGE JEAN MARC 03:29:05 272 V1H ADENIS VIRGILE 03:29:11 273 SEH GUILTAUX LORIS 03:29:31 274 V1H DIETRICH THOMAS 03:29:35 275 V1H FRANCOIS ARNAUD 03:29:46 276 V2H BRUNOIS JACQUES 03:29:51 277 V1H DELESTRE SEBASTIEN 03:29:54 278 SEH VERVIAL ANTHONY 03:29:56 279 SEH TARPIN GUILLAUME 03:30:39 280 V2H ALBESA BRUNO 03:30:43 281 SEH DEBRECENI THOMAS 03:30:45 282 V2F CAMBLAT MARTINE 03:30:46 283 V1F FLEURY KAREN 03:30:47 284 SEF COLOMBE CORALIE 03:30:49 285 V2H CORPART THIERRY 03:30:50 286 V1H FAYET JEAN-CHRISTOPHE 03:30:54 287 V1H LEMAIRE NICOLAS 03:30:55 288 V2H DARDEL ANTOINE 03:31:07 289 V1H LAVRIC FRANCK 03:31:10 290 V1H PHYFFEROEN STEPHANE 03:31:13 291 V1H LAGEAT ALEXANDER 03:31:16 292 SEH GOUYETTE BENJAMIN 03:31:17 293 V2H VIX NICOLAS 03:31:18 294 V1H VIENNE FRAN€OIS 03:31:22 295 SEF VILFROY EUGENIE 03:31:26 296 SEH RIGAUX MATTHIAS 03:31:31 297 SEH HUREAUX VINCENT 03:31:35 298 SEH ZIGANTE GREG 03:31:48 299 V1H OPFERMANN GREGORY 03:32:07 300 V2H BOUVART PIERRE 03:32:09 301 V1H NAUDIN YOANN 03:32:27 302 V2H BOUILLARD BRUNO 03:32:43 303 V1H KOWAL CHRISTIAN 03:32:56 304 SEF GOETZ MARIE 03:32:58 305 SEH GARNIER ROMAIN 03:33:16 306 SEH ERDAL MERDIN 03:33:35 307 V1H ERAYDIN IBRAHIM 03:33:44 308 V2H GILLE PHILIPPE 03:33:45 309 V2H DE SAINT RIQUIER STEPHANE 03:34:06 310 V1H CRESTEE EMMANUEL 03:34:13 311 V2H BOUR PATRICK 03:34:46


P’TIOT SPARNATRAIL

LUNDI 12 NOVEMBRE 2017

312 V2H HECKMANN JACKY 313 V1F BILLAUDELLE SANDY 314 V1H CARTIER THIERRY 315 V1F BLONDEL SANDRINE 316 SEH DELAMARRE SIMON 317 V1H ROUSSEAUX FLORENT 318 SEH KNIBBE BENOIT 319 V1H FERREIRA JOSE 320 V3H CHAMBON BERNARD 321 SEH LEPARLIER THOMAS 322 V1H EVRARD CHRISTOPHE 323 V1H VAUTRIN LAURENT 324 V1H LOUETTE VINCENT 325 V1H MASQUELIER GILBERT 326 V1H PRIMAULT NICOLAS 327 V1F JOLLIET SOLINE 328 SEH MAUFFRE GUILLAUME 329 SEH COURTEL TOMMY 330 V1F CHAUVEAU STEPHANIE 331 V1H DESCLIDES STEPHANE 332 V2H JOULIN PASCAL 333 V1H REMIET PHILIPPE 334 SEF LEROY EMILIE 335 V1H GADRET CHRISTOPHE 336 V1H TIQUET FABRICE 337 V1H BAILLY JEROME 338 V1H PRUDHOMME FRANCKY 339 SEF GUIHOT SANDY 340 V1F GODARD NATHALIE 341 SEH DUVAUCHELLE PIERRE 342 V1H DUBOIS BENOIT 343 V1H LONGUEBRAY BENJAMIN 344 V1F BAILY AURELIE 345 V1H NOURY SAMUEL 346 SEH NOEL JULIEN 347 V2H CORNU JEAN-FRANCOIS 348 V2H RAYNAL CHRISTOPHE 349 V1H VAUTRIN CHRISTOPHE 350 V1H LE GOFF VIRGILE 351 V3F BECARD DOMINIQUE 352 SEF JONOT BLANDINE 353 SEF GARZA MAÓVA

03:34:48 03:34:50 03:35:35 03:35:41 03:35:43 03:36:08 03:36:13 03:36:37 03:36:56 03:36:58 03:37:01 03:37:07 03:37:14 03:37:50 03:37:52 03:37:54 03:38:15 03:38:18 03:38:48 03:38:48 03:38:49 03:38:55 03:38:57 03:39:03 03:39:10 03:39:26 03:39:28 03:39:38 03:39:48 03:39:56 03:40:11 03:40:15 03:40:29 03:40:33 03:40:39 03:40:41 03:40:42 03:40:43 03:40:46 03:40:50 03:40:52 03:40:54

354 SEH JUDEX JULIEN 03:40:58 355 V1H FIDELAINE DANIEL 03:41:19 356 SEF VILLEVAL AMELIE 03:41:32 357 V2H ONZATTI PHIL 03:41:36 358 SEH CAPPELAERE ARNAUD 03:41:51 359 SEH ISSARTEL GUILHEM 03:41:51 360 SEH COSSEC TRISTAN 03:41:54 361 SEH DANDELOT STEVE 03:42:17 362 SEH SIECKER DAMIEN 03:42:21 363 SEH SAUVAGEOT BENOIT 03:42:23 364 SEH VERKEST CEDRIC 03:42:37 365 V2H HALLUIN DAVID 03:42:43 366 V2F GOOSSENS ANNICK 03:42:53 367 V1H BELIER FLORENT 03:43:02 368 SEH BENOIT CEDRIC 03:43:14 369 V3H THUILLIER DOMINIQUE 03:43:20 370 SEH MOREIGNEAUX JULIEN 03:43:33 371 SEH KLAUS DIMITRI 03:43:48 372 V1H WILLIAM STEPHANE 03:44:11 373 V1H JOLLY ARNAUD 03:44:17 374 SEH DUBOIS GUILLAUME 03:44:20 375 V3H CATOIRE JEAN MARC 03:44:28 376 V1H PIETTE MICHAEL 03:44:33 377 V3H DAVIAUX PHILIPPE 03:44:35 378 V1H COTELLE JEROME 03:44:38 379 V2H CAGNART DAVID 03:44:40 380 V1H MARTEL HERVE 03:44:41 381 SEH LALLIER FRAN€OIS 03:44:48 382 SEH LECOINTE NICOLAS 03:44:57 383 V1H GROSPERRIN GUILLAUME 03:45:00 384 SEH MOUY NICOLAS 03:45:02 385 V3H MANCEAUX PIERRE MARIE 03:45:04 386 V3F CHARTON MARIE CLAIRE 03:45:16 387 V2H FOURNIER FREDERIC 03:45:25 388 SEH FARAšS SEBASTIEN 03:45:26 389 V1H BANCHET LOØC 03:45:33 390 V2H LELUE JEAN LUC 03:45:35 391 V1H DECUPPER JEAN SEBASTIEN 03:45:57 392 SEH RIBEIRO PHILIPPE 03:45:58 393 V2F PINGRET NATHALIE 03:46:06 394 V2H LAUNOIS THIERRY 03:46:07

395 V2H GUILLET YANNICK 03:46:15 396 SEH EGERMANN PHILIPPE 03:46:23 397 V2H DELMEZ FRANCK 03:46:46 398 V1F NAUDIN GWENAELLE 03:47:03 399 SEH GALAND DENIS 03:47:05 400 V1F JHANNIN ISABELLE 03:47:27 401 V1F DEVEAUX BLANDINE 03:47:49 402 V1H RAGOT NICOLAS 03:47:49 403 V2F PINAUD DOMINIQUE 03:47:58 404 V1H JALA ROMUALD 03:47:58 405 V2H REMEN PHILIPPE 03:48:12 406 SEH SALESSE THIBAUT 03:48:13 407 SEH CANNAS STEFANO 03:48:15 408 SEH WAITASRECK CLEMENT 03:48:28 409 V1H FARARD OLIVIER 03:48:40 410 V1H KLEIN JEAN-CHRISTOPHE 03:48:51 411 V4H ANDRE JEAN 03:49:01 412 SEH LEROY CHRISTOPHE 03:49:25 413 V2H ASSAILLY ERIC 03:49:26 414 V3H LLAGONNE BERNARD 03:49:46 415 V1H HERMENT CYRIL 03:49:48 416 V1H JACQUES PATRICE 03:49:58 417 ESF CARTON PHILOMENE 03:50:00 418 V2H LAURENT FABRICE 03:50:00 419 V1H CORREIA RODRIGUES JOSE 03:50:01 420 V3F SIMON CLAUDE BABOU 03:50:05 421 SEH PEYRON NICOLAS 03:50:27 422 V2H DESSERTENNE ARNAUD 03:50:30 423 SEH DENIS GREGORY 03:50:31 424 V2F BRUN NELLY 03:50:38 425 V2H SALES FRAN€OIS 03:50:44 426 V1H LEFEVRE NICOLAS 03:50:55 427 V3H DIDIER ERIC 03:51:31 428 SEH BRUNEAUX PIERRE-VIVIEN 03:51:34 429 V1H BENHASSINE MEHDI 03:52:20 430 SEH KCZACZKOWSKI REMI 03:52:50 431 V1H DECONINCK CHRISTOPHE 03:52:52 432 SEF JOURET CAROLINE 03:53:05 433 SEH BERNIER ANTHONY 03:53:07 434 SEF SAGEOT CINDY 03:53:08 435 SEH STOLLA THOMAS 03:53:10 436 V2F BIGNAND CATHERINE 03:53:16

437 V2H MALAVIEILLE MICHEL 438 V1H ISAERT STEPHANE 439 SEH LEPINE YOHAN 440 V1H RENARD VINCENT 441 V2H SOYEUX MICHEL 442 V1H VANDUICK SYLVAIN 443 SEH DAILLENCOURT THIBAUT 444 SEH DOCQ CEDRIC 445 V2H LEPLOMB DIDIER 446 SEF BEN AISSI BASMA 447 SEH POIGNONEC GUILLAUME

9 03:53:28 03:53:40 03:53:41 03:53:56 03:54:07 03:54:14 03:54:26 03:54:48 03:54:54 03:55:02 03:55:37

448 SEF LELAURIN DOROTHEE 449 SEF WILLEM LAURIANNE 450 SEH SEVERINI BAPTISTE 451 V2H RECEVEUR CHRISTOPHE 452 V1H MERLHES JEAN-HUBERT 453 SEH THOMAS JULIEN 454 SEH ROCA VINCENT 455 V1H LEFLON LAURENT 456 SEH FOSSION JONAS 457 SEH VAST BRUNO 458 V2H LOEUILLET PHILIPPE

03:55:41 03:55:42 03:55:42 03:55:53 03:56:02 03:56:07 03:56:16 03:56:28 03:56:51 03:56:52 03:56:56


10

459 V1H BIGNAND THIERRY 03:57:24 460 V1H CHANGENOT STEPHANE 03:57:25 461 V1H LUANGRATH ALAIN 03:57:50 462 V1H ADLOFF STEPHANE 03:57:53 463 V1H HORTA WALTER 03:58:02 464 SEF FONTAINE MYRIAM 03:58:06 465 V1H CARTON JEAN LUC 03:58:07 466 SEH LEBLOND XAVIER 03:58:17 467 SEH WACOGNE JULIEN 03:58:18 468 V2H BOITEUX ALAIN 03:58:23 469 V1F ROESCH ISABELLE 03:58:27 470 V3H LIBERT ETIENNE 03:58:29 471 V1H ROESCH LAURENT 03:58:32 472 SEH SACARRERE QUENTIN 03:58:32 473 V2H MANGENOT ERIC 03:58:39 474 V3H BAUCHET DANIEL 03:58:43 475 V1H CLEMENTE GUILLAUME 03:58:48 476 V1H ROMIEUX JULIEN 03:58:52 477 V2F LAFARGUE ISABELLE 03:58:53 478 V1H MODAT GUILLAUME 03:59:12 479 SEH LE PRUNENEC GALANN 03:59:17 480 V2F BERTIN SYLVIE 03:59:18 481 V2H MARSEILLE EMMANUEL 03:59:19 482 V1H SEILLIEZ GREGORY 03:59:23 483 V1F PETEL-MAILLARD DELPHINE 03:59:29 484 V1H LECLERCQ RODRIGUE 03:59:32 485 V1H LELARGE SANDY 03:59:52 486 SEH VAN DEN PLAS ROMAIN 03:59:59 487 V1F NICAISE CELINE 04:00:00 488 SEH GREMONT OLIVIER 04:00:31 489 V1H VIGNAUD OLIVIER 04:00:32 490 V2H JANIW DANIEL 04:00:35 491 SEH HOFFMANN MATTHIEU 04:00:40 492 V1H DELHONTE GEOFFREY 04:01:24 493 V1H JESIERSKI RAPHAÓL 04:01:40 494 SEH CHARBONNEAU JEREMY 04:02:20 495 SEF GIRAUD LAURA 04:02:21 496 SEH VERET CLEMENT 04:02:28 497 V2H BRUNEAU PHILIPPE 04:03:06 498 V1H BOQUET NICOLAS 04:03:32 499 SEH LEGRAND DAVID 04:03:41

P’TIOT SPARNATRAIL

500 SEF LECLERC LUDIVINE 501 V1H GUENOLE RAPHAÓL 502 V1H KIESECOMS PASCAL 503 V1F KERISIT CORINNE 504 V2H BOUSSELET ERIC 505 SEF EUZENAT JESSICA 506 SEF TOURNANT BEATRICE 507 V2F ASLAHE ISABELLE 508 V1F REVAUX SOPHIE 509 SEH BETERMIN DOMINIQUE 510 SEH KISKI JULIEN 511 SEF DELPRAT NOEMIE 512 V2H SEGUIN FREDERICK 513 SEH BAILLY AURELIEN 514 V2H BLITEK ALAIN 515 SEH TELLIER JULIEN 516 V1F DELBECQ CLARA 517 V2F DUVERGER CHRISTELLE 518 SEH CORNET EMMANUEL 519 SEH THUILLIER PIERRE 520 V2H JUDEY JEAN-PAUL 521 V2H MESEURE DOMINIQUE 522 V1F CASTELLO ELISABETH 523 SEH VIVIER SEBASTIEN 524 V2F DEBUE KARYNE 525 V1F HUMBERT MAGALI 526 V1H DEFONTAINE BRUNO 527 V1H PETIT-GATS ALEXIS 528 V3H WEILER JACQUES 529 SEH MAZINGANT BENOIT 530 V1F BOYENVAL VIRGINIE 531 V1H MINISINI ALEXANDRE 532 V1H VESTRY DAVID 533 V1F BENESTON NELLY 534 V1H MESSE MICHAEL 535 SEF BESSON PASCALINE 536 SEF MAUJEAN ANAØS 537 V1F FORGIARINI VALERIE 538 V1H IBANEZ XAVIER 539 SEH GUEPE OLIVIER 540 SEH RIFFLARD GUILLAUME

04:03:48 04:03:52 04:03:52 04:03:58 04:04:07 04:04:07 04:04:54 04:04:56 04:04:57 04:05:22 04:05:22 04:05:31 04:05:35 04:05:35 04:05:36 04:05:36 04:05:37 04:05:38 04:06:33 04:06:44 04:07:00 04:08:38 04:08:43 04:08:55 04:09:11 04:09:14 04:09:29 04:09:49 04:09:55 04:09:57 04:10:07 04:10:08 04:10:10 04:10:18 04:10:32 04:11:16 04:11:18 04:11:19 04:12:22 04:12:58 04:13:04

541 V3F JACKSON ROSEMARY 542 V2F GALLIACHO CATHERINE 543 V1H NICAISE NICOLAS 544 V4H JACKSON PHIL 545 V2H VICEDO BRUNO 546 V2F GAUTIER CORINNE 547 SEH DELABARRE JULIEN 548 V1F TRUYE DOROTHEE 549 V1F DE MERLIER INGRID 550 SEH GUERIN THOMAS 551 SEF LEMMELET LUCIE 552 SEH G¶CHE YANN 553 V1H GAGEY PIERRE LUC 554 V1F DESCLAIR PASCALINE 555 SEH SARTORI RINALDO 556 SEH MONPROFIT CEDRIC 557 SEH LECORBEILLER SIMON 558 V1F DELCROIX VIRGINIE 559 V1F NICAISE KARINE 560 V2H BOURDON ALAIN 561 SEH BOUCHU REMI 562 V1F KERVARREC SEVERINE 563 V2F LIBERTIAUX ANNE

04:13:54 04:14:24 04:15:10 04:15:36 04:15:40 04:15:49 04:16:01 04:16:37 04:16:40 04:16:41 04:17:07 04:17:08 04:17:39 04:17:47 04:17:53 04:18:37 04:18:55 04:19:05 04:19:09 04:19:35 04:20:16 04:20:20 04:20:28

564 V1F TOP VIRGINIE 565 V2H HERBLOT PASCAL 566 V1H BAECKEROOT ERIC 567 V2F DEHELLE VALERIE 568 V1H LEMMELET PASCAL 569 SEH BESNIER FABIEN 570 V1H KAWAMOTO YUICHI 571 V1H LAGLER EMMANUEL 572 V1F LAGLER CATHERINE 573 V2H DENIVET PATRICK 574 V1F DENEEF CARINE 575 V1F BALLOIR CATHY 576 V2F RAYNAL SYLVIE 577 V1F JACQUIN LAETITIA 578 SEF MAIZIERES LAETITIA 579 V1H CHARDAIN FABIEN 580 V2H TELLIER LAURENT 581 V1F PEREIRA STEPHANIE 582 V1H BONJEAN CYRIL 583 V1F LEGER SANDRINE 584 V2F SIMONET DOMINIQUE 585 SEF CHARLIER OPHELIE 586 SEH MARX MIKAÓL

LUNDI 12 NOVEMBRE 2017

04:20:31 04:20:32 04:20:39 04:21:22 04:22:20 04:22:30 04:23:01 04:23:02 04:23:02 04:23:24 04:24:07 04:24:17 04:24:33 04:25:29 04:25:30 04:25:32 04:25:41 04:25:41 04:25:49 04:26:00 04:26:01 04:27:43 04:27:44

587 V2H INGOUF OLIVIER 04:27:55 588 V2H BILLARD PHILIPPE 04:27:55 589 V2F INGOUF CAROLE 04:27:56 590 V2H PILLIERE REMY 04:28:41 591 V1F DURAND-DAVIAU CASSANDRE 04:28:43 592 V2F LEMMELET VERONIQUE 04:28:58 593 V1F DINGEONC CHRISTELE 04:29:01 594 V1F GILQUIN AUDE 04:29:16 595 V3F HUG GINETTE 04:29:18 596 V2H JACQUES FRANCIS 04:29:36 597 SEF JACQUEMYNS LAURENCE 04:29:40 598 V1H EVRARD PIERRE 04:29:59 599 V1H BRAILLON OLIVIER 04:30:00 600 V3H POIRIER PATRICK 04:30:27 601 V1F CRAMPON CAROLE 04:30:29 602 V1F CAILLIAUX MYRIAM 04:30:29 603 V2H ZENAGUI DJAMEL 04:32:47 604 V2H CLOAREC JEAN FRANCOIS 04:33:59 605 V3H VINCENT ALBERT 04:35:00 606 V1H FABRE LIONEL 04:36:15 607 V1F FABRE ANNE KARIN 04:36:16 608 V2F MORAND NATHALIE 04:37:56 609 SEH JOSEPH LUDOVIC 04:38:22 610 SEF THOMAS CELINE 04:38:39 611 V1H BAYARD DAVID 04:40:23 612 V4H FAIVRE GERARD 04:41:51 613 V3H CHEVALEYRE GERARD 04:48:26 614 SEH PLIQUE JULIEN 04:49:15 615 V2F BALESTAN ISABELLE 04:50:23 616 V2H BALESTAN PATRICK 04:50:24 617 V1H WYDRA EMMANUEL 04:52:40 618 V1F WYDRA STEPHANIE 04:52:40 619 ESF RODRIGUEZ CAMILLE 04:56:41 620 V1F BECQUERELLE MADELINE 04:56:46 621 V1F MOREIRA CORALIE 04:56:47 622 SEH IBANEZ LAURENT 04:57:03 623 SEH DOLLAT ARTHUR 04:57:52 624 V2F VICEDO NATHALIE 04:58:49 625 V2F HESS MARIE STEPHANIE 05:01:57 626 V4H SEVILLE ANATOLE 05:05:51 627 V2H BREYNE VINCENT 05:12:13 628 SEH GBEZO CHRISTOPHER 05:32:58


LUNDI 13 NOVEMBRE 2017

LE RAVITAILLEMENT

11


12

LE RAVITAILLEMENT

LUNDI 13 NOVEMBRE 2017


COURSE NATURE

LUNDI 13 NOVEMBRE 2017

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23

SEH PICARD ROMAIN SEH DA COSTA VIVIEN SEH COSTA FABIEN SEH BERRIOT THOMAS SEH CORDIER BASTIEN SEH PARIS JEREMY V1H TRETTEL ALAIN SEH COLOMBO CYRIL SEH CEZ EMERIC V1H GARCIA MAXIME SEH CHEVILLET MICKAËL V1H HENTZIEN DAVID SEH PARANT JOSSELIN SEH COULMIER PAUL V1H BRISSON RAYNALD V1H DENIS STEPHANE ESH LUCAK CORENTIN V1H PANNIER CEDRIC SEH MAROUK THOMAS SEH BROCHET LOUIS SEH BREBANT ALEXANDRE SEH RAYMOND NICOLAS SEH PIMPERNET SIMON

01:00:20 01:04:11 01:04:40 01:05:56 01:05:59 01:07:18 01:08:51 01:08:56 01:09:06 01:09:49 01:09:56 01:10:29 01:10:38 01:10:54 01:11:16 01:12:17 01:12:47 01:13:19 01:13:27 01:14:05 01:14:06 01:14:17 01:14:30

37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59

SEH BERTSCHI MICKAEL SEH LAJOINIE RENAUD V1H BOTTE VINCENT V3H CECCHINI BRUNO SEH ROUET SEBASTIEN SEH JAUBERT ALEXANDRE SEH GOUAILLIER ALEXANDRE SEH LITWIN YOANN V1H PIZZO CHRISTOPHE V1H LAMBLIN FLORIS V2H COSTA FERNAND SEH MARCQ DAMIEN V1H FAUCONNET GREGOIRE V2H FRAPART YANNICK SEH CHARDON DAVID SEH CADY JONATHAN V2H ALZON PATRICE V1H AKROUM NOUREDINE SEH MIGLIOLI THOMAS V1H CARBONNEAUX JEROME V1H CHAROY JEREMY V1H JAFFRES STEPHANE V1H SALM RALF

01:16:50 01:17:06 01:17:33 01:17:37 01:17:51 01:17:54 01:17:55 01:17:57 01:18:27 01:19:26 01:19:50 01:19:54 01:19:58 01:19:59 01:20:01 01:21:01 01:21:01 01:21:09 01:21:25 01:21:51 01:21:52 01:21:58 01:22:09

24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36

V1H GODBILLON JEROME V1H GHARBI ANIS V1H PEDERIVA ALAIN V2H RULLAND NICOLAS V2H MEZERETTE PHILIPPE SEH LE BARS GUILLAUME SEF CARPENTIER CHARLOTTE ESH NOEL KILIAN V1H GOUTORBE LAURENT ESH DRUET ANTONIN SEH GOMES VINCENT V1H GOMBERT WILLIAM V1H MERCIER PATRICK

01:14:39 01:14:46 01:14:52 01:15:14 01:15:14 01:15:15 01:15:36 01:16:09 01:16:12 01:16:28 01:16:29 01:16:41 01:16:46

60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72

SEH HEROGUEZ DAMIEN V1H HERVET LIONEL V2F ROGY CATHERINE SEH VEDANI THIBAUT SEH TROUSSET KEVIN V1H THIBAUX PHILIPPE V2H DROUOT LUC V2H WOLFART CLAUDE V1H KLEIN ARNAUD SEH VELY BENJAMIN V1F SINITANBIRIVOUTIN HODA V2H KARABACZ BRUNO SEH HUBER THIBAULT

01:22:24 01:22:30 01:22:30 01:22:34 01:22:35 01:22:36 01:22:39 01:22:40 01:22:48 01:22:49 01:22:54 01:23:06 01:23:07

73 V2H BARTHELEMY OLIVIER 01:23:14 74 SEH OSSELIN VINCENT 01:23:17 75 SEH GOFFIN ANTHONY 01:23:21 76 SEH BENITEZ RAUL 01:23:25 77 SEH GAUDINO FLORIAN 01:23:30 78 V1H PILLON FRÉDÉRIC 01:23:31 79 V1F NUNES-MELRO LAURA 01:23:40 80 V1H AMICE WILLIAM 01:23:41 81 V1H LEGIVRON SEBASTIEN 01:23:46 82 SEH BIGOT QUENTIN 01:23:50 83 JUH CAGNET KYLLIAN 01:23:53 84 V1H CAGNET PATRICE 01:23:53 85 V3H BETTON JEAN-MICHEL 01:24:00 86 SEH FREGNI GUILLAUME 01:24:03 87 SEH PEREIRA DA SILVA ADRIEN 01:24:05 88 SEH HUGE BENJAMIN 01:24:05 89 SEH ALBAUT GRÉGORY 01:24:21 90 SEH CARDONNEL BENJAMIN 01:24:28 91 V1H VERT ERIC 01:24:49 92 V2H GUIHOT YANNICK 01:25:06 93 SEH AUBRY FLORENT 01:25:24 94 SEH CAMPOS ALEXANDRE 01:25:29 95 SEH HUGON YANN 01:25:37 96 V1H GOFFART JEROME 01:25:37 97 SEH PIGEON JULIEN 01:25:38 98 V2H LANDRIEUX ERIC 01:25:42 99 ESH PIETTE CLEMENT 01:25:44 100 SEH NAILLON NICOLAS 01:25:50 101 V1H GOGNIES DAVID 01:25:56 102 SEH FOUCHARD CYRIL 01:26:12 103 ESH BATONNIER FRANCOIS 01:26:14 104 SEH RENAUDIN JESSY 01:26:16 105 V1H DE JONGH STEVE 01:26:16 106 V2H COLLIN LUDOVIC 01:26:29 107 V1F SZUMNY CHRISTELLE 01:26:40 108 SEH BREMONT ALEXANDRE 01:26:41 109 SEH OUDEA ROMAIN 01:26:50

110 SEH MEREAUX NICOLAS 111 CAH SIMONOFF LORIS 112 SEH NIZIOL JULIEN 113 SEH CARRY FLORENT 114 SEH DE CARVALHO DAVID 115 V1H ACCADBLED STEPHANE 116 V2H LANTREIBECQ ALAIN 117 SEF OMBERT MICHELLE 118 V1H GUERARD OLIVIER 119 ESH GROULEZ RUBENS 120 SEH MOLLE CHRISTOPHE 121 V1H GRUSON VINCENT 122 SEH BRIAND THOMASS 123 SEH DELJEHIER RAPHAEL

13

01:26:55 01:26:59 01:27:05 01:27:15 01:27:16 01:27:17 01:27:52 01:28:00 01:28:12 01:28:13 01:28:17 01:28:27 01:28:34 01:28:37

124 V2H LAURENT THIERRY 01:28:38 125 V1H LIBERT DOMINIQUE 01:28:40 126 V2F ANTOINE CORINNE 01:28:51 127 V1H MAILLARD JEREMY 01:28:58 128 SEH AVIGNON FRANCK 01:29:07 129 V2H HUCHARD JEAN-CHRISTOPHE 01:29:10 130 V3H MAZUET ROBERT 01:29:16 131 V3H GERARD JEAN YVES 01:29:19 132 SEH BUSON MAX 01:29:29 133 V1H PARROD RAPHAEL 01:29:50 134 V2H RENAUDIN JÉRÔME 01:30:12 135 V1H LUCAS MATTHIEU 01:30:15 136 SEH LETERRIER MICKAEL 01:30:21


COURSE NATURE

14

137 SEF BELMEE CAMILLE 138 JUH RASE OWEN 139 SEH KAINTOCH NICOLAS 140 SEH BARRAT JEREMY 141 SEH PEUDPIECE LOIC 142 SEH DECOLY ARNAUD 143 V1H HURPIN EDDY 144 V2F REGNIER CHRISTINE 145 SEH HENRY AYMERIC 146 SEH RIGAUD ALEXANDRE 147 SEF LEBLOND ISABELLE 148 V1H LEMAIRE STEPHANE 149 SEH DEPARNAY ROMAIN 150 SEH URBES GUILLAUME 151 SEH DA SILVA THOMAS 152 SEH PRUD’HOMME FLORENT 153 V2H ROUSSINAUD GERARD 154 SEH BARROIS ADRIEN 155 SEH DEVILLERS LUDOVIC 156 SEH PENOT MATTHIEU

01:30:24 01:30:26 01:30:28 01:30:52 01:30:53 01:30:55 01:31:00 01:31:01 01:31:04 01:31:14 01:31:22 01:31:27 01:31:28 01:31:36 01:31:38 01:31:39 01:31:45 01:31:46 01:31:54 01:31:55

157 SEF BOIVIN EMILIE 01:31:58 158 SEH LELEU GEOFFREY 01:31:58 159 V2H BARRAS BERTRAND 01:31:58 160 SEH BOITTE MAXIME 01:32:07 161 SEH BRUNESSAUX ARTHUR 01:32:07 162 SEF SAVIO CLAIRE 01:32:13 163 SEH PREUX DAVY 01:32:14 164 V3H KOLP CHRISTIAN 01:32:17 165 SEH ANDEUX PIERRICK 01:32:17 166 SEF PARADIS ANNE-LAURE 01:32:18 167 SEF PRADEL MARINE 01:32:18 168 V1H PEURICHARD SEBASTIEN 01:32:20 169 SEF LETERRIER ANNE SOPHIE 01:32:31 170 V1F MOLEANA CHRISTELLE 01:32:40 171 SEH MONNERAT MATTHIEU 01:32:44 172 V1H DELIEGE SEBASTIEN 01:32:53 173 V1H LUDVIG TONY 01:33:02 174 SEH BAJTALA BAPTISTE 01:33:04 175 V1F HUCHARD MARIE-CHRISTINE 01:33:22 176 V1H SIMONIN EDDY 01:33:22

177 V1H NARGUET CHRISTOPHE 178 V2H LAURENT STEPHANE 179 V2H BIGOT JEAN-MARIE 180 SEH MARIE GUILLAUME 181 SEH DUBREUIL LUDOVIC 182 SEH LARDY JEAN-LOUIS 183 SEH NOISETTE JULIEN 184 V1H VAUTRELLE LUDOVIC 185 SEH CHILD GUILLAUME 186 SEF BAUMANN FANNY 187 V1H DUMAS DAVID 188 V1F CERVELLERA SYLVIE 189 V1H COLTEL STÉPHANE 190 V1H LESNE ERIC 191 V1H RIBAUD THOMAS 192 SEF ROUILLON ELODIE 193 V1H MOITTIE BENOIT 194 V1H JOLICOEUR SEBASTIEN 195 SEH HAMON KEVIN 196 SEH HOUSSART GREGORY

01:33:25 01:33:30 01:33:34 01:33:40 01:33:40 01:33:45 01:33:46 01:33:46 01:33:47 01:33:47 01:33:49 01:33:50 01:34:00 01:34:03 01:34:05 01:34:06 01:34:09 01:34:12 01:34:15 01:34:35

197 V2F MARCQ DANY 01:34:36 198 V2H TOILLON PATRICK 01:34:36 199 SEH BOCQUILLON THOMAS 01:34:36 200 V1H CERIANI MICHAEL 01:34:49 201 V3H COLLIN FRANCIS 01:34:52 202 SEF GIRAUD CAROLINE 01:35:15 203 SEH METET MICKAËL 01:35:15 204 SEH GUIDICI CLEMENT 01:35:19 205 V1F VINET ANGÉLIQUE 01:35:20 206 V3H MORAUX DOMINIQUE 01:35:20 207 SEH LOMBERTY NICOLAS 01:35:25 208 V1H JACQUIER FREDERIC 01:35:27 209 V1H THERESINE DAVID 01:35:28 210 SEF TARANTINO VANESSA 01:35:29 211 V2H GOUBAUX PASCAL 01:35:46 212 SEF VACANT NUNES LAIA CECILE 01:35:51 213 V2H FUSELIER YVON 01:35:53 214 V1H TOUBANCE BRYAN 01:35:57 215 SEH GUIBORAT GUILLAUME 01:35:57 216 SEH MAZARS DAVID 01:35:58

LUNDI 13 NOVEMBRE 2017

217 V1H BERGEOT CHRISTOPHE 01:35:58 218 SEF HAQUET JOHANNA 01:36:00 219 V2F HUBERT NADINE 01:36:02 220 V2F FAUCHEUX BRIGITTE 01:36:04 221 SEH LEBLANC ANTHONY 01:36:05 222 SEH ROUSSERIE GILLES 01:36:05 223 V1H DUPIRE PHILIPPE 01:36:10 224 SEH VILAIN CYRIL 01:36:10 225 SEH MERCKLEN SYLVERE 01:36:11 226 V1H BRETON XAVIER 01:36:14 227 V2H DELARUELLE LAURENT 01:36:15 228 V1H HEULLAND CYRILLE 01:36:22 229 SEH DENIEAU ALEXIS 01:36:23 230 SEH BILLAUDET ARNAUD 01:36:25 231 SEF DETAILLE CECILE 01:36:27 232 V1H TARTARE YANN 01:36:29 233 SEH HENON MAXIME 01:36:31 234 SEH DE OLIVEIRA LUDOVIC 01:36:31 235 V3H LASSEAUX JEAN MICHEL 01:36:32 236 ESF BRUNET OCEANE 01:36:33 237 ESF VAN HEISS MANON 01:36:35 238 SEF CLAVIER MAÏLYS 01:36:45 239 V1H DUROT CHRISTOPHE 01:36:46 240 V2H KLABA CHRISTOPHE 01:36:54 241 V1F MAGNIANT MICHAELE 01:36:56 242 SEF ROUSSEAUX MAGALI 01:36:59 243 V1H BRAUD NICOLAS 01:37:00 244 SEH CARRE DYLAN 01:37:05 245 SEF BOIX MICHELINE 01:37:08 246 SEH BOIX THOMAS 01:37:09 247 V1F DORNAND LISE 01:37:26 248 V2F SAINT MARTIN GAELE 01:37:29 249 V2F GIVRY MURIELLE 01:37:31 250 SEF LUCOTTE ALEXANDRA 01:37:32 251 V2H GIVRY MARTIAL 01:37:32 252 V1F TANNIERES ALEXANDRA 01:37:37 253 V3H FOURNIER GUY 01:37:38 254 V1H VAN STAEN ERIC 01:37:39 255 V1H JACQUET LAURENT 01:37:41 256 V1F HEYRENDT-SHERMAN CATHERINE 01:37:46


COURSE NATURE

LUNDI 13 NOVEMBRE 2017

257 SEF CLEMENT VIRGINIE 258 V1H FORT DENIS 259 V2H BATONNIER THIERRY 260 V1H NIVELON FRED 261 SEF BERGAULT MELANIE 262 SEH CHOCHINA ANTHONY 263 SEF ANDRIEUX AURORE 264 SEF GUERIN DIANE 265 V3H CAUZZI JEAN PAUL 266 V3H MALAVAUD MICHEL 267 SEH GRAFF BERTRAND 268 SEF SAINZ FLAVIE 269 SEH MANSUY MAXIME 270 V2H LEDOUX ADRIEN 271 V1H JOUY CÉDRIC 272 V1H CHAUCHET GUILLAUME 273 V2H MAROT JEAN PAUL 274 SEF SAUSSE FANNY 275 V1F DAUNIS SIBYLLE 276 SEH CORDIER MICHEL 277 SEH BERTIN BRICE 278 SEF HANRY FLAVIE 279 SEH GOUAGOUT ANTHONY 280 V2H NOEL JEAN-LUC 281 SEF FIN ALICE 282 SEH GIRAUT JOHANN 283 SEF GOULARD EMILIE 284 SEF FOULEY JULINE 285 SEH DIAS VALENTIN

01:37:48 01:37:48 01:37:51 01:37:52 01:37:54 01:37:58 01:37:59 01:37:59 01:38:01 01:38:16 01:38:17 01:38:18 01:38:20 01:38:23 01:38:32 01:38:40 01:38:46 01:40:44 01:40:46 01:40:46 01:41:26 01:41:44 01:41:48 01:41:48 01:41:49 01:41:57 01:42:04 01:42:05 01:42:06

286 SEH BASSETTE RICHARD 01:42:07 287 V4H MULLER DANIEL 01:42:11 288 V2H CURFS JEAN MARIE 01:42:26 289 V2H EVRARD GUY 01:42:40 290 V1H BEIX RENAUD 01:42:44 291 V2F TOCCO SERGINE 01:42:46 292 V2H AUBERTIN JEAN BAPTISTE 01:42:46 293 V1F GOBALE SABRINA 01:42:47 294 SEH FORTIER JULIEN 01:42:50 295 V2F PARMENTIER CELINE 01:43:02 296 V3H LALEUW JEAN-MARC 01:43:05 297 SEF DUMONT LÉONIE 01:43:05 298 SEH COLLIN ADRIEN 01:43:25 299 V3H PILLION ROBERT 01:43:26 300 SEH GRUMIER JONATHAN 01:43:28 301 SEH LAMON GUILLAUME 01:43:40 302 V3H FOLLET JOËL 01:43:41 303 SEH WILLEMET XAVIER 01:43:41 304 V1F ANTOINE ANNE LAURE 01:43:47 305 V2F POLITI VALERIE 01:43:54 306 V1F GONCALVES MARIANNE 01:43:57 307 V1F BESNARD MURIEL 01:43:59 308 V1H BARBIER DAVID 01:44:12 309 V1H POTIER ARNAUD 01:44:13 310 V1H HUMBERT CEDRIC 01:44:28 311 SEH LANTENOIS KILLIAN 01:44:33 312 V2F MASSART FLORENCE 01:44:43 313 V1H BERGIRON LUDOVIC 01:44:45 314 V2H MASSART BENOIT 01:44:46

315 SEH FRESSANCOURT FERNAND 01:44:57 316 V1F CRESTEE ANABELLE 01:44:57 317 V2F BETTON NATHALIE 01:44:58 318 V2H STIAK MARIO 01:45:15 319 V1H LACERDA JOSE 01:45:18 320 V1F ROBERT BRIGITTE 01:45:20 321 V1H ROBERT JOHAN 01:45:20 322 V1F BEIX DELPHINE 01:45:35 323 V1F RIME KATY 01:45:36 324 SEH OPOCZYSKI ERIC 01:45:51 325 V2H DETILLEUX BRUNO 01:45:54 326 SEH MIGEON CHRISTOPHE 01:45:55 327 V2F CORDIER FRANCINE 01:45:57 328 V2F LAINÉ CHRISTINE 01:46:00 329 V1H VERREMAN DAMIEN 01:46:01 330 V2H RABOUIN PHILIPPE 01:46:02 331 V2H LAINÉ CHRISTOPHE 01:46:02 332 V1F NATHAN FABIOLA 01:46:02 333 V1F DOYEN ALINE 01:46:03 334 V1F SAINTOT FLORENCE 01:46:08 335 SEH DESCOBERT BORIS 01:46:08 336 V1F GUILLEMART ANNE 01:46:17 337 V2F LERAY BÉATRICE 01:46:24 338 V2F DECLERCQ FRANCOISE 01:46:26 339 V1H RATTO DAVID 01:46:30 340 V2H KILLIAN PATRICE 01:46:30 341 V1H BERAUT JULIEN 01:46:42 342 SEF LLINARES MANON 01:47:07 343 V1F PETIT PATRICIA 01:47:15

344 SEH RICHARDON THOMAS 01:47:17 345 SEH LAPLAIGE ALEXIS 01:47:24 346 SEF BOCAHU LUCILE 01:47:30 347 V1F VAUTRELLE CAROLINE 01:47:30 348 V2H DA ROCHA MANUEL 01:47:42 349 V1H MASSON LOIC 01:47:49 350 V1H DHUICQ MARC-OLIVIER 01:47:50 351 SEH LAGUERRE RENE 01:47:50 352 V1F FRONZAROLI CELINE 01:47:50 353 V4H TONNELET JACKY 01:48:04 354 SEF HUM DANIELLA 01:48:07 355 SEF MOLITOR CHLOÉ 01:48:10 356 SEF RIGAUX AMELIE 01:48:15 357 JUF DUBOIS ROXANNE 01:48:22 358 JUH RICHÉ ROMAN 01:48:25 359 V2F ANDRE CHRISTINE 01:48:28 360 SEF DEVOS AMANDINE 01:48:39 361 SEF LABBEE VANESSA 01:48:46 362 V2H SYOEN FREDERIC 01:49:18 363 V4H ROMANET STEPHANE 01:49:21 364 SEF QUESSON GÉRALDINE 01:49:26 365 V1H CROZAT ARNAUD 01:49:26 366 SEH MOUY JULIEN 01:49:31 367 SEF LEVEQUE ANGÉLIQUE 01:49:32 368 SEF SAUVAGEOT MAUD 01:49:33 369 V4H DRUAIS GILLES 01:49:34 370 V1H ZASSO MICHAEL 01:49:42 371 V3H SIMONET ALAIN 01:49:42 372 V1F PETITPRETRE ANNE GAELLE 01:49:43

15 373 V1F GOUTORBE CÉLINE 01:49:46 374 SEH ZAMBAUX FREDERIC 01:49:57 375 V1H FAUCOEUR EMMANUEL 01:49:59 376 V1F SIMONNET SANDRA 01:50:00 377 V1F HIET SOPHIE 01:50:01 378 V2F FRANS PATRICIA 01:50:02 379 V1H ALVES JOSE 01:50:07 380 V2H ABARO CHRISTOPHE 01:50:11 381 V2F ABARO MICHÈLE 01:50:12 382 SEF RÉMIRÉ CHARLOTTE 01:50:13 383 SEH RÉMIRÉ GEOFFROY 01:50:14 384 V2F SERGEANT CLAUDINE 01:50:31 385 V2F PINTO VERONIQUE 01:50:31 386 SEF DURIEUX MARGAUX 01:50:32 387 V2F LARMANDIER SOPHIE 01:50:44 388 V3F GARDILLE DANIELE 01:50:47 389 V2F TAMZI FRANCOISE 01:50:51 390 V2H DOOSE LIONEL 01:50:54 391 SEF PIGNOLET ASTRID 01:50:58 392 SEF SAUVALLE JOHANNA 01:51:06 393 SEF GUDZARAIDZE ZUZANA 01:51:33 394 SEF DONDELINGER EVE 01:51:33 395 V1F LUANGRATH SIRIRAK 01:51:38 396 SEF BRUNOIS MARION 01:51:58 397 V1H BALLOIR YANN 01:52:02 398 V1F GRZEGORCZYK SEVERINE 01:52:04 399 V2H GRZEGORCZYK LAURENT 01:52:04 400 V3H AUBRIOT LAURENT 01:52:04 401 V2H ROUSSEAUX DAMIEN 01:52:12


COURSE NATURE

16

402 V1F DURAND SANDRINE 403 V1F LETESSIER ELISABETH 404 SEF CAILLÉ ALEXANDRA 405 SEH RIGAUT MAXIME 406 SEF ROUEL CHARLOTTE 407 V3H MARTIN JEAN-LUC 408 SEF MARTIN AMÉLIE 409 V1F CHARCZIJ CAROLE 410 V1F MADELAINE VIRGINIE 411 V1F DUGIMONT CARINE 412 SEF LELARGE VIRGINIE 413 SEF GIENG SALY 414 SEF BOURGEOIS DELPHINE 415 SEH CORDOIN JEAN-NICOLAS 416 V2F SOUILLARD FABIENNE 417 SEF DRAVIGNY ADELINE 418 V1H COLSON ARNAUD 419 V1H PELISSIER ALBAN 420 SEF PELISSIER AURELIA 421 V2F CABAUP FRANCOISE

01:52:23 01:52:23 01:52:27 01:52:52 01:52:58 01:53:08 01:53:11 01:53:31 01:53:32 01:53:37 01:53:38 01:53:38 01:53:39 01:53:42 01:53:50 01:53:58 01:54:06 01:54:09 01:54:10 01:54:14

422 V1F HIGUINER SOPHIE 01:54:22 423 V1F WETZSTEIN ALEX 01:54:25 424 V2F LAGER MARIE CLAIRE 01:54:42 425 SEH HAYEME TONY 01:54:46 426 V1F PAQUIS SOPHIE 01:54:47 427 SEF ZYMEK EMILIE 01:54:48 428 V1H CHINAPPI ANTOINE 01:54:50 429 V3H NICOLAS-JOURDAN PHILIPPE 01:54:53 430 V3H GENTILHOMME JEAN LUC 01:54:56 431 V2H BERSAUTER THIERRY 01:55:04 432 V3F LIVERNEAUX MARTINE 01:55:32 433 V3H JOLY ALAIN 01:55:53 434 V2F JOLY MARIE-LAURE 01:55:54 435 JUH COLINET MARTIN 01:56:07 436 SEH AILLOUD ROBIN 01:56:21 437 V1H SZUMNY GREGORY 01:56:24 438 SEF KOLP VIRGINIE 01:56:39 439 SEF TRENCHANT CHLOÉ 01:56:39 440 V1F GÉRARDIN KATHARINA 01:56:41 441 V1H THOMAS ERWAN 01:56:43

442 V1H BAUDIN LAURENT 01:56:44 443 V1H GAROFALO GREGORY 01:57:01 444 V3H DUMONT JEAN-LOUIS 01:57:02 445 V1F BENARD CAROLE 01:57:06 446 V1H ROUYER CÉDRIC 01:57:10 447 V1F CRAPART PERRINE 01:57:13 448 V2F DEVALOIS ISABELLE 01:57:35 449 V2H STASZCZAK GÉRARD 01:57:53 450 V1F COUVENT VIRGINIE 01:58:09 451 V2F THOMAS CHRISTINE 01:58:12 452 V1F MAHY MARIE-AGNÈS 01:58:46 453 V2H VERRELLEN STEPHANE 01:58:48 454 SEH SUISSE THOMAS 01:58:52 455 SEH LE BRISHOUAL EDOUARD 01:59:02 456 V1H AUCLAIR JEAN-FRANÇOIS 01:59:09 457 SEF CHARPENTIER FLORA 01:59:12 458 SEH LARMANDIER ARTHUR 01:59:15 459 SEH SALMAN STEVEN 01:59:28 460 SEH RAMBACH EDOUARD 01:59:28 461 SEH LONGUET ALEXIS 01:59:29

462 V3H LACROIX PASCAL 01:59:39 463 V2F SYOEN ANNICK 01:59:45 464 SEF GUILLOT CHANY 01:59:49 465 V1H DELOZANNE CYRIL 01:59:56 466 V1F DEVILLE ANNE 01:59:56 467 V1F WOSTKOWIEC STÉPHANIE 02:00:04 468 SEF DE SOUSA CINDY 02:00:05 469 V2F CARRAZ NADIA 02:00:13 470 V1H GAROFALO PASCAL 02:00:16 471 SEH PIGEON FREDDY 02:00:18 472 V1F VIGNAUD STEPHANIE 02:00:19 473 V2H DUMONT ALAIN 02:00:29 474 V3H BRUN JEAN MARC 02:00:38 475 SEH DEHAINE ROMAIN 02:01:04 476 V2H FRANCART LAURENT 02:01:08 477 SEH DESQUIREZ GUILLAUME 02:01:19 478 V1F DUTEURTRE AURELIA 02:01:39 479 SEF GARNIER JULIE 02:01:42 480 V1F JACOPE GAËLLE 02:01:57 481 V1F DUFOUR ISABELLE 02:01:58

LUNDI 13 NOVEMBRE 2017

482 V2H GHIJSELINGS JACQUES 02:02:09 483 SEH PATTIER DAMIEN 02:02:17 484 V3H ADRIEN PHILIPPE 02:02:19 485 V1F CHATEAU NATACHA 02:02:33 486 SEF ZIVANOVIC LINDA 02:02:40 487 SEF MALTAVERNE MARGAUX 02:02:52 488 V4H ROUX PAUL 02:02:56 489 V1F LE GOFF CATHERINE 02:03:05 490 SEF STANCZYK AMELIE 02:03:14 491 V1F TELLIER MAUD 02:03:16 492 V1F EVRARD LAETITIA 02:03:24 493 V1F LECLERCQ STEPHANIE 02:03:25 494 V2H GUILLOT DOMINIQUE 02:03:27 495 V2H CHATEAU DIDIER 02:03:32 496 SEF JUNGUENET PRUNE 02:03:38 497 V1F GRANVILLE ANNE-SOPHIE 02:03:47 498 V1H THAURY FRANÇOIS 02:03:48 499 V1F THAURY DELPHINE 02:03:49 500 V2H LEBLANC DIDIER 02:04:02 501 SEF MAURICE VICTOIRE 02:04:15 502 SEF GRUMIER LAETITIA 02:04:16 503 V3F VIGUIER ELISABETH 02:04:50 504 V3F LEMARCHAND MURIEL 02:04:52 505 V2H PERRIN FRANCOIS 02:05:09 506 SEF PRIMAULT LAURE 02:05:27 507 SEF MOUQUET EMILIE 02:05:31 508 V1F ALBORGHETTI MARINA 02:05:35 509 SEF MARGOT MAGALI 02:05:45 510 SEH FAVRE BENOIT 02:05:47 511 V2F REDOMERO DOLORES 02:05:52 512 V1F THIVET ELODIE 02:06:04 513 V2F BONNENFANT ISABELLE 02:06:36 514 SEF KONG FLORIANE 02:06:39 515 JUF DIFALLAH HÈNIA 02:06:42 516 V3H BEVIERE JEAN-JACQUES 02:06:45 517 V2H DIFALLAH AHMED 02:06:47 518 SEH COTTON MAXENCE 02:07:15 519 SEF CHRISTELLE JOSEPHINE 02:07:15 520 SEF DANCOT SOPHIE 02:08:14 521 SEH LADEUILLE MATHIEU 02:08:43


COURSE NATURE

LUNDI 13 NOVEMBRE 2017

522 SEH GUIMARD JEREMIE 523 SEF GROSJEAN AMÉLIE 524 SEH FOURNAISE GUILLAUME 525 SEH VASSEUR MICKAËL 526 SEF GOMERIEUX CLEMENTINE 527 SEH HUMBERT BENJAMIN 528 V1F VIGNERON STEPHANIE 529 SEF DESQUIREZ DELPHINE 530 V1F SUEUR MÉLANIE 531 V1F COUILLE MARION 532 V2F NEQUIER ANNIE 533 V1F FACEMAZ FABIENNE 534 V2F GUILLAUME MIREILLE 535 V1F DUMINY STEPHANIE 536 SEF LEBEAU AUDREY 537 V1F MARCHAND SANDRINE 538 V1F MUSSET KARINE 539 V2F RISSELIN ISABELLE 540 SEF LECHENE MURIELLE

02:09:06 02:09:08 02:09:09 02:09:26 02:12:08 02:12:26 02:13:46 02:14:00 02:15:48 02:16:02 02:16:13 02:16:55 02:17:20 02:17:20 02:17:28 02:17:31 02:18:46 02:18:51 02:21:46

541 SEF CARO AURELIE 542 V1F JEAN NADIA 543 V1F PENNE ERIKA 544 V1F REMOND FREDERIQUE 545 V1F EVRARD MELANIE 546 V1F DECUPPER NINA 547 SEF BAHEUX AURORE 548 V1F FAUCOEUR SABINE 549 V2F GOSSELET LYDIE 550 V1F CHMIELARSKI VIRGINIE 551 V1F TRAN BRIGITTE 552 V3F FOURNIER DANIELLE 553 ESF PRUDHOMME JUSTINE 554 V1F PRUDHOMME VERONIQUE 555 V1F TARTARE CINDY 556 V1F BONNARDEL MARIE- EVE 557 V1F BOURLON LYDIE

02:21:48 02:22:53 02:23:05 02:23:07 02:23:08 02:23:09 02:23:09 02:23:10 02:23:39 02:23:56 02:31:53 02:38:39 02:38:39 02:38:39 02:38:39 02:42:38 02:49:17

17


18

LES PODIUMS

LUNDI 13 NOVEMBRE 2017


LUNDI 13 NOVEMBRE 2017

LES PODIUMS

19


20

LES PODIUMS

LUNDI 13 NOVEMBRE 2017


LUNDI 13 NOVEMBRE 2017

LES PODIUMS

21


22

LES PODIUMS

LUNDI 13 NOVEMBRE 2017


LUNDI 13 NOVEMBRE 2017

LES PODIUMS

23


24

SPARNATRAIL

LUNDI 13 NOVEMBRE 2017

Photos Sparnatrail : Christian Lantenois Photos course nature, podiums et ravitaillement : Michel Haumont


Pages 26 à 29

1420563700

Deux ans après les attentats, la douleur encore vive

www.lunion.fr

PARIS

(1)

Lundi 13 novembre 2017 • 1,10 € • 23134

Epernay

Voir conditions en concession.

REIMS CROIX BLANDIN CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE EPERNAY / DIZY www.delhorbe-automobiles.fr

03 26 87 79 26

03 26 21 08 08

03 26 55 07 44

Marne

RÉGION

LE NOUVEAU DÉPART DE MURIELLE BONIN

Bruyen succède officiellement à Savary ce matin PAGE 6

ÉPERNAY

1 700 COURAGEUX AU DÉPART DU SPARNATRAIL PAGE 10 ET CAHIER SPORTS

Acquittée dans l’affaire du « meurtre de la coiffeuse » en septembre dernier, Murielle Bonin essaye de tourner la page loin de Saint-Martin-d’Ablois. Rencontre. Pages 4 et 5 Le retour à une vie normale est encore loin d’être acquis pour Murielle Bonin même si elle est détendue et souriante. Grégoire Amir-Tahmasseb

À PARTIR DE

LLD 48 MOIS / 60 000 KM.

1ER LOYER DE 3 990 €. ENTRETIEN ET ASSISTANCE 24/24 INCLUS.

1420565100VD

$(%&&%)9::::

NON ASSUJETTI AU MALUS

*Source AAA des immatriculations sur les produits de même segment jusqu’à fin août 2017. ** Voir conditions en concession.

GROUPE SAINT-CHRISTOPHE

REIMS 03.26.08.24.66

CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE 03.26.64.49.37

EPERNAY 03.26.55.59.65


LUNDI

RÉGION EXPRESS

2

LE CHIFFRE

L'HISTOIRE DU JOUR

Léana veut chanter avec Vianney MARNE Elle veut réaliser un rêve. La chanteuse châlonnaise Léana, 18 ans, ambitionne de chanter sur scène avec Vianney, à l’occasion du concert de la vedette le 8 décembre au Millesium d’Épernay. « Je ne l’ai encore jamais rencontré. J’ai fait une belle vidéo pour lui faire part de ma demande. Je reprends deux de ses chansons : je parle et je chante en même temps, en jouant avec les figures de style. Et, dans une troisième chanson, je change les paroles. Il y a quelques jours, j’ai posté cette vidéo sur ma page Facebook, mon compte Twitter et ma chaîne Youtube. Le but est qu’elle parvienne à Vianney. » Léana chante depuis ses 12 ans. Elle joue du piano et de la guitare depuis trois ou quatre ans, et compose depuis deux ans. Elle suit aujourd’hui des études de musique au Cours Florent, à Paris. Chanteuse de variété française, Léana a sorti un EP en février 2017. On lui doit aussi Espoir, l’hymne de l’association châlonnaise Miesgui, sorti en avril 2016. Pour chanter avec Vianney, Léana veut mettre toutes les chances de son côté. Elle a ainsi envoyé la vidéo au label de l’artiste : « Ils m’ont répondu, m’ont dit que la vidéo était très bien. Mais ils ne m’ont rien promis. » Léana a aussi envoyé le petit film de trois minutes au manager de Vianney, à des radios, et envisage de contacter le Millesium. « Il ne faut pas lâcher et persévérer. Il faut y croire pour que ça puisse marcher ! lance la jeune fille. J’ai vraiment envie de chanter avec lui. » Pourquoi ? « C’est un artiste qui m’inspire vraiment. Je me reconnais dans ce qu’il fait : il évolue dans un univers mélancolique, comme moi, et c’est aussi un auteurcompositeur interprète… Et c’est un bon guitariste ! J’adore l’humour de ses chansons, qui sont très bien

13 NOVEMBRE 2017

800 C’est le prix record auquel s’est vendue, samedi, une plaque de capsules de bouteilles de champagne, lors de la 28e édition de la bourse multicollections de Vertus.

LA FEMME DU JOUR

Heureuse ! LÉANNA SAUGÉ

Une Axonaise élue Miss Prestige Picardie

Léana Caillet, qu’on appelle souvent Léana mais aussi Silda (nom de scène), joue du piano et de la guitare depuis trois ou quatre ans et compose depuis deux ans. écrites, ainsi que les rimes : j’en fais aussi. Contrairement aux autres artistes, sa musique n’a pas de but commercial. Mais ça marche quand même ! » C’est aussi la personnalité du chanteur qui la touche, ainsi que ses concerts : « C’est quelqu’un de très simple. Il a l’air très généreux, il est engagé dans la cause des sans-abri, des enfants malades du cancer… » Elle aime aussi le style de ses concerts : « Il est seul sur scène et n’a pas de musiciens, pourtant il

remplit les salles. Il n’a pas non plus de tenue de scène. J’aime aussi son côté folie, par exemple quand il se met à danser. » Et si la demande de Léana aboutit ? « Alors, je laisserai faire le moment. Il y a plus d’émotion quand les choses ne sont pas préparées. Ne pas réfléchir rendra le moment plus magique. » Et si cela n’aboutit pas ? « Alors je retenterai. Je finirai par chanter avec Vianney ! »

Léanna Saugé, 20 ans, originaire d’Itancourt, a remporté le concours régional hier au théâtre Jean-Vilar de Saint-Quentin. Prochaine étape : le titre national à Saint-Étienne, le 13 janvier, avec en guest-star et animateur de soirée l’animateur Bernard Montiel. « Je me suis inscrite pour avoir de l’expérience ; on s’est toutes donné à fond », a confié la Miss à l’issue du concours. « Je n’ai même pas entendu mon nom. Je n’ai pas compris que c’était moi, j’en pleure encore. »

KÉVIN MONFILS

EN BREF SANTÉ

HAUTS-DE-FRANCE

REIMS

SOISSONS

MONTIER-EN-DER

Dépistages gratuits du diabète

Un concours pour les apprentis et lycéens

Ils appellent à bloquer l’université

La “chambre des erreurs”

Signature d’un accord régional sur la qualité de l’eau

Les Hauts-de-France lancent la sixième édition du concours « Demain, J’Europe ! Les jeunes font vivre l’Europe en Hauts-de-France » ouvert aux jeunes lycéens et apprentis de la région. Une nouvelle thématique est proposée cette année. Elle portera sur « Les Hauts-de-France : un patrimoine au cœur de l’Europe ». La date de clôture des inscriptions est fixée 22 décembre 2017.

L’Union des étudiants de France organise une manifestation, jeudi 16 novembre, à 10 heures au départ de la maison des syndicats de Reims. Le syndicat entend protester contre ce qu’il estime être une « sélection cachée » pour entrer en faculté, telle qu’elle pourrait se dessiner selon un projet du gouvernement. Les étudiants espèrent, en outre, « bloquer » la fac.

1418959300VD

Pour la Journée mondiale du diabète, mardi 14 novembre, le CHU de Reims et l’hôpital de Châlons-en-Champagne proposent des dépistages gratuits. Ils se dérouleront à Reims de 14 à 17 heures dans le hall du centre Robert-Debré et à Châlons dans le bureau des entrées de 8 h 30 à 17 h 30. Une conférence est également prévue à Châlons, à 20 heures afin de sensibiliser le plus grand nombre.

La Clinique Saint-Christophe Courlancy organise le 21 novembre une « chambre des erreurs » dans le cadre de la semaine de la sécurité des patients. La « chambre des erreurs » consiste à mettre en scène dans une chambre de patient une série de situations « anormales » entraînant un risque pour le patient et/ou les professionnels. L’objectif est pour les professionnels de retrouver ces erreurs en lien avec leurs pratiques quotidiennes.

Le 16 novembre, à 16 h 45, à l’espace forum du COSEC, à Montier-en-Der (Haute-Marne), Franck Leroy, viceprésident de la commission Équilibre des territoires de la Région Grand Est, et les représentants des agences de l’eau Seine-Normandie, Rhin-Meuse et Rhône Méditerranée Corse signeront un accord-cadre de coopération 20172021 pour la protection des ressources en eau du Grand Est.


LUNDI 13 NOVEMBRE 2017

RÉGION FAITS DIVERS

3

REIMS

JUSTICE

Incidents à la gare : le mineur transféré à Lille

L’ancien maire condamné

L’adolescent présumé responsable de la pagaille de samedi soir à la gare était “en situation de détresse”.

MONTBRÉ Guy Chrétien, 77 ans, maire du village de Montbré entre 1977 et 2014, a été condamné, vendredi, à deux ans de prison avec sursis par le tribunal correctionnel pour prise illégale d’intérêts. En 1987, alors qu’il était déjà maire depuis dix ans de ce petit village de 300 âmes situé au sud de Reims, Guy Chrétien avait acheté pour 6 000 euros un terrain agricole d’1,5 hectare. En 2010, il revendait le même terrain à la commune de Montbré pour la somme de 1 210 720 euros – deux cents fois plus cher, donc. L’enquête avait révélé que l’ancien élu avait omis de respecter une demi-douzaine de règles, parmi lesquelles celle de faire estimer le terrain par France Domaine, qui avait a posteriori estimé le terrain à 22 615 euros. En trente-sept ans, Guy Chrétien présida tous les conseils municipaux, à l’exception de celui

du 8 septembre 2010 qui, justement, fixait l’achat des terrains par la commune. Le conseil avait ce jour-là été dirigé par son neveu, également conseiller municipal. Une parenté qui, dans de telles circonstances, est proscrite. Au total, le patrimoine de Guy Chrétien avait fini par avoisiner les deux millions d’euros, malgré un placement malheureux aux îles Caïman. Face à ces faits caricaturaux, le substitut du procureur Ducrocq n’avait pas, lors de ses réquisitions, boudé son plaisir : « En matière de prise illégale d’intérêts, c’est un cas d’école ! » Guy Chrétien se retrouve également privé de ses droits civiques pendant les cinq prochaines années. Enfin, les biens qui lui avaient été saisis, d’une valeur supérieure au million d’euros, sont définitivement confisqués.

MATHIEU LIVOREIL

L’ACTUALITÉ EN FLASH CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE Un arbre tombe dans la rue Les démineurs ont passé le train au peigne fin et n’ont trouvé aucun produit ou objet dangereux. C. Lantenois près le gros coup de chaud survenu samedi soir à la gare de Reims (notre édition d’hier), lorsqu’une vingtaine de policiers bouclèrent les lieux, interpellèrent un suspect et firent venir les démineurs, l’hypothèse de la « très mauvaise blague » ayant rendue pénible la soirée de quelques centaines de personnes restait, hier soir, la seule retenue. Samedi, vers 19 heures, un adolescent de 14 ans - et non 16, comme initialement annoncé - est assis dans la voiture 15 du Reims-Paris censé partir à 19 h 13. Il demande l’heure à un homme avant d’ajouter : « Ça va, j’ai encore le temps de tout faire sauter. » Le passager appelle la police et donne une description de son interlocuteur.

A

...............................................................

À l’issue de sa garde à vue, hier après-midi, il a été conduit dans un foyer avant son transfert aujourd’hui à Lille Quelques minutes plus tard, une colonne de la section d’intervention (SI) complétée par des fonctionnaires de la brigade anticriminalité (Bac) déboule dans les wagons : « Tout le monde, les mains sur la tête ! » Le suspect, domicilié dans la région lilloise, est interpellé sans résistance dans les toilettes du wagon et placé en garde à vue. Les passagers du Reims-Pa-

ris étaient ensuite invités à se rendre en tramway à se rendre à la gare TGV de Bézannes, où un autre train les attendait. Dans le même temps, les démineurs passaient le train au peigne fin et ne trouvaient aucun produit ou objet dangereux. Hier, le parquet de Reims s’est dessaisi de l’enquête au profit du parquet de Lille - en matière de justice des mineurs, c’est la juridiction où il est domicilié qui est compétente. Selon nos informa-

tions, le présumé responsable de cette pagaille est « en situation de détresse sociale », déjà connu de la police, notamment pour des disparitions inquiétantes. Sa garde à vue a été levée dans l’après-midi. Conduit hier soir dans un foyer rémois, il sera aujourd’hui transféré dans un foyer lillois. Poursuivi pour « divulgation de fausse information en vue de faire croire à une menace dangereuse pour les personnes », il sera convoqué par un juge des enfants. MATHIEU LIVOREIL

FAUSSES ALERTES, QUELQUES PRÉCÉDENTS L’épisode de samedi soir en rappelle d’autres, survenus depuis deux ans à Reims et ses environs. Liste non exhaustive. Le 16 janvier 2015 : neuf jours après les attentats de Charlie Hebdo et l’épisode rémois de la traque des frères Kouachi, une centaine de policiers et gendarmes bouclent pendant deux heures le secteur de l’avenue Jean-Jaurès après qu’un homme a été vu par ses voisins en train de brandir « une kalachnikov » sur son balcon. L’arme se révèle être une réplique carabine airsoft à billes. Le jeune homme de 23 ans est interpellé avant l’arrivée du Raid. Deux mois plus tard, il est condamné pour « violences avec usage ou menace d’une arme » et écope d’un stage de citoyenneté. 22 juillet 2016 : en début de soirée, alors qu’un attentat vient le jour même d’être commis à Munich, un homme appelle notre journal et annonce pour le soir même un attentat visant une mosquée. À Reims et Châlons-en-Champagne, les policiers sécurisent les abords des lieux de culte. Grâce à la téléphonie, un suspect est interpellé : 43 ans, des problèmes psychiatriques et, selon sa propre estimation, « deux litres de bière » pour rythmer le quotidien. Jugé trois jours plus tard pour « divulgation de fausse information », il explique : « J’ai fait l’amalgame entre musulmans et terroristes. » Cinq mois de prison avec sursis. 1er septembre 2017 : un car transportant 68 passagers entre Paris et Prague est immobilisé pendant douze heures sur l’A4, à hauteur des Petites-Loges, avec GIGN et démineurs. En cause : le « comportement suspect » – aux yeux de deux Argentins – de deux passagers en djellaba. En réalité, ils préparaient leur prière à l’occasion de l’Aïd-el-Kébir et, pour rester dans la direction de La Mecque, s’étaient munis d’une boussole.

À la suite des fortes rafales de vent, un arbre est tombé en travers de l’avenue du 106e Régiment-d’infanterie, hier matin vers 10 h 30, devant l’entreprise KVZ Logistique. Pompiers, policiers municipaux et nationaux, EDF et élus se sont rendus sur place. Les services techniques de la mairie ont dégagé l’arbre au moyen d’une tractopelle. L’arbre a détruit la grille de l’entreprise, est tombé sur une voiture avant de se coucher sur la chaussée. La circulation a été interrompue dans une partie de l’avenue le temps des interventions.

LE MEIX-TIERCELIN 36 résidents évacuent l’Esat Hier vers 16 h 45, les sapeurs-pompiers de Vitry-le-François et FèreChampenoise se sont rendus à l’établissement et service d’aide par le travail (Esat) du Meix-Tiercelin pour un départ de feu. À leur arrivée, le sinistre avait déjà été maîtrisé à l’aide d’un extincteur. Dans sa chambre, au rez-de-chaussée, l’un des résidents avait laissé sans surveillance une bougie sur un meuble, provoquant ce départ d’incendie. En raison d’un fort dégagement de fumée, au rez-de-chaussée et au premier étage, 36 personnes ont été évacuées vers une chapelle située à proximité. Deux personnes ont légèrement été incommodées par les fumées.

AISNE Ils retrouvent leur fils disparu depuis dix jours Depuis le 29 octobre, Steven, le fils de 18 ans d’Angélique et Grégory Carpentier, avait disparu. « Le foyer de vie pour les jeunes majeurs de Saint-Erme où il logeait n’avait plus de nouvelles depuis une semaine, mais ne s’était pas inquiété car Steven a l’habitude de fuguer », raconte la maman. La gendarmerie est aussitôt prévenue de cette disparition d’autant plus inquiétante que le jeune homme est schizophrène et n’a pris avec lui aucun de ses médicaments, ni argent, ni téléphone. Steven a été retrouvé vendredi soir à Saint-Quentin, ville de résidence de ses parents. Le jeune homme aurait pris le train à la gare de Laon et aurait erré à Berck pendant plusieurs jours avant de revenir dans sa ville natale où des proches l’ont aperçu et ramené chez lui.


4

RÉGION À LA UNE

LUNDI 13 NOVEMBRE 2017

SOCIÉTÉ

LA NOUVELLE VIE DE MURIELLE BONIN Acquittée il y a près de deux mois dans l’affaire du « meurtre de la coiffeuse » de Saint-Martin-d’Ablois, Murielle Bonin tente de se reconstruire, loin de la Marne. L’ESSENTIEL ● Le 20 septembre 2017, la cour d’assises de l’Aube acquitte, en appel, Murielle Bonin. Cette dernière était poursuivie pour « complicité d’assassinat » après la mort le 15 juillet 2010 de Laurence Dromard, à son domicile de Saint-Martin-d’Ablois, près d’Épernay. Elle avait été condamnée, en première instance à Reims, à 18 ans de réclusion criminelle. ● La condamnation de son ancien amant, Sylvain Dromard, le mari de la victime, a été confirmée en appel, avec 30 ans de réclusion criminelle pour « assassinat ». Il s’est pourvu en cassation. ● Après plus de quatre ans de détention (provisoire et après le premier procès), plusieurs années de contrôle judiciaire (en attente de son procès à Reims), Murielle Bonin, innocentée, essaye de retrouver une vie normale. Pas si simple. ’est une maison récente, située un peu à l’écart d’un gros bourg près de Besançon. C’est ici que Murielle Bonin a décidé de démarrer sa nouvelle vie, afin d’essayer de tourner la page de « sept ans de douleur » comme elle nous le confiait à sa sortie de prison le 20 septembre dernier après son acquittement. La femme qui nous ouvre la porte en ce jeudi 9 novembre n’est plus la même qu’il y a deux mois. Le visage est détendu, souriant. Son compagnon, Gilles, est là, à ses côtés, le regard bienveillant sur celle qu’il a toujours soutenue depuis leur rencontre en 2012 et leur installation dans cette maison en 2015 en attendant le premier procès à Reims en 2016. Si Murielle Bonin semble libérée, on se rend compte rapidement que le retour à une vie normale est encore loin d’être acquis.

C

MERCREDI 20 SEPTEMBRE, 17 H 30, L’ACQUITTEMENT « Dans mon esprit, même si j’étais innocente, j’allais encore être condamnée », confie avec le recul

Murielle Bonin. « Au mieux la peine allait être réduite. Quand le verdict a été annoncé, je n’ai pas réagi tout de suite. À la première question (sur la culpabilité), je m’attendais à entendre “Oui”. Quand la présidente a dit “Non”, j’ai regardé mon avocat. Je n’étais pas certaine de ce que signifiait ce “Non”. Et puis Me Miravete s’est levé. Il est venu vers moi, m’a pris les mains en me disant “On a gagné”. À partir de là, toute la pression est retombée. Je ne sais plus trop ce qui s’est passé. C’était trop d’émotion. J’étais en larmes. » Lors de la remontée vers la maison d’arrêt de Châlons-en-Champagne, pour la levée d’écrou, Murielle Bonin commence petit à petit à réaliser. « Pendant tout le procès, je ne faisais pas attention à ce qu’il y avait dehors lors des trajets entre Troyes et Châlons. Là, je redécouvrais les choses sous un autre regard. Je me disais que j’allais pouvoir aller marcher dans les bois, sentir des odeurs que j’avais presque oubliées. »

LES PREMIERS JOURS DE LIBERTÉ, L’INSTALLATION DANS LE DOUBS « La première chose que j’ai faite, c’est aller voir mon papa qui était à l’hôpital. Pendant tout le procès, je n’avais pas de nouvelles de lui. Quand je suis arrivée dans sa chambre, il était en pleurs… C’était très fort. Et puis, avec Gilles, nous sommes rentrés ici dans le Doubs, dans cette maison où nous nous étions installés en 2015, juste avant le premier procès. Quand je suis entrée, j’ai fait le tour de toutes les pièces. J’avais besoin de voir si je n’avais rien oublié. Lors de ma détention, souvent je me forçais à penser à la maison, aux détails. » Si Murielle Bonin a toujours vécu dans la Marne, il n’était pour autant pas question pour elle d’y refaire sa vie. « J’y vais car mes parents et ma sœur y sont encore, mais aujourd’hui, mis à part mes proches, il n’y a rien qui m’attire dans la Marne à part des mauvais souvenirs. Là-bas, il y aura toujours des regards, des commentaires. Je n’y suis pas à l’aise. »

DES JOURS ET DES NUITS ENCORE HANTÉS PAR L’AFFAIRE ET LA PRISON « Cela va évidemment mieux aujourd’hui, mais je suis encore très fragile. J’ai déjà mis un moment à réaliser que je n’étais plus en prison. Au départ, il y a des matins où je demandais à Gilles de me pincer pour que je sois certaine que c’était bien la réalité. La nuit, je n’arrive toujours pas à bien dormir. J’ai souvent des flashs avec des visages, des lieux en rapport avec l’affaire, aux procès. » Murielle Bonin a aussi encore du mal à se mêler à la foule. Elle doit d’ailleurs rencontrer bientôt un psy pour essayer d’avancer : « Je suis bien à la maison. Par contre, lorsque je sors dans des endroits où il y a du monde, j’ai peur. J’ai l’impression, quand quelqu’un me regarde, qu’il sait qui je suis, qu’il connaît mon histoire. Pourtant ici peu de gens sont au courant… »

DES ENVIES DE GRANDS ESPACES « Avant le procès, on disait que si je sortais, on ferait plein de choses. En fait, on n’a rien fait de ce que l’on a dit ! Si, des bonheurs simples comme marcher dans la nature, sentir les odeurs. Mais j’ai envie d’aller au bord de la mer, me ressourcer, recharger les batteries. Il faut une vraie cassure pour repartir sur de nouvelles bases. On a d’ailleurs, l’année prochaine, un projet de voyage aux États-Unis. Cela pourrait être l’occasion. Je comprends les gens qui changent de vie complètement pour repartir à zéro… »

UNE VIE NORMALE POSSIBLE UN JOUR ? « J’espère vite reprendre une vie normale mais je suis encore dedans aujourd’hui. Tant que tout n’est pas terminé (il y a une demande d’indemnisation pour les années de prison effectuées pour rien), je n’arriverais pas à avancer, à tourner la page. J’ai toujours peur, comme s’il allait arriver quelque chose. La plaie est encore à vif. Ça va mettre du temps à cicatriser et encore, il y aura toujours une cicatrice. »

Dossier GRÉGOIRE AMIR-TAHMASSEB

Murielle Bonin s’est installée près de Besançon, chez son nouveau compagnon Gilles, rencontré avant son premier procès à Reims. Grégoire Amir-Tahmasseb GILLES, UNE RENCONTRE QUI A CHANGÉ SA VIE Murielle Bonin vit aujourd’hui avec Gilles, rencontré en 2012 alors qu’elle était dans la région de Besançon, dans le cadre de son placement sous contrôle judiciaire avant le premier procès de Reims. « C’était difficile de se projeter à l’époque », raconte-t-elle. « Il y avait ce gros point d’interrogation au-dessus de ma tête. Je ne voulais pas faire de rencontre tant que la situation n’avait pas été clarifiée. » Mais l’amour est plus fort que la raison. Le couple s’installe tout d’abord dans un appartement puis dans une maison près de Besançon. Celle qu’il occupe aujourd’hui. « Dès le départ, j’ai tout dit à Gilles. Il ne s’agissait pas de lui cacher quoi que ce soit. » « Moi je connaissais son histoire avant qu’elle m’en parle, donc je n’ai pas été surpris », confie le compagnon qui sera à ses côtés durant les deux procès ainsi que lors de son incarcération en attendant l’appel et l’acquittement. « Je lui faisais confiance et n’avais aucun doute sur son innocence. Aujourd’hui, on peut enfin essayer de penser au futur. Tout ce que l’on veut, c’est être bien ensemble. Le reste n’a pas d’importance. »


LUNDI

RÉGION À LA UNE

13 NOVEMBRE 2017

5

3 QUESTIONS À... ME SIMON MIRAVETE AVOCAT DE MURIELLE BONIN

“Faire reconnaître sa souffrance en prison” Comment trouvez-vous votre cliente depuis son acquittement il y a près de deux mois ? C’est un sentiment assez contrasté. Il y a d’un côté une espèce d’euphorie merveilleuse due au fait que l’on reconnaisse son innocence et de l’autre côté une douleur extrême, liée à ces sept années de procédure. Une cicatrice de cette taille ne va pas disparaître comme cela. Elle a d’ailleurs besoin d’être aidée. C’était déjà le cas en prison, mais elle va rencontrer un psychologue pour pouvoir parler, commencer à se reconstruire.

Murielle Bonin, innocentée, peut bénéficier d’une indemnisation du fait de sa détention provisoire. En quoi consiste cette procédure ? Nous allons saisir dans ce sens la juridiction du premier président de la cour d’appel, sans doute début décembre, quand nous aurons réuni tous les documents. Cette procédure permet de réclamer une indemnisation pour tout ce qui est en lien avec la détention, mais uniquement sur la période de la détention. Par exemple, pour les frais d’avocats,

on va pouvoir demander des indemnités sur tout ce qui s’est passé lors des deux périodes d’incarcération mais pas lorsque Madame Bonin était placée sous contrôle judiciaire dans l’attente de son premier procès à Reims. Certains préjudices sont assez simples à calculer comme le fait qu’elle n’a pas pu travailler alors qu’elle le faisait avant, avec derrière aussi les pertes sur sa retraite. Par contre, c’est plus compliqué pour certains préjudices. C’est le cas du préjudice moral par exemple, spécialement dans une affaire comme celle-ci qui a eu une résonance médiatique exceptionnelle qui a accru toute cette souffrance. Normalement, une fois notre requête déposée, le dossier devrait être traité dans les 6-8 mois.

Cette indemnisation est importante pour la reconstruction de Murielle Bonin ? C’est un élément important car c’est une reconnaissance de son préjudice et de sa très grande souffrance lors de ces périodes en maison d’arrêt. Notamment après le procès de Reims où elle ne comprenait pas pourquoi elle avait pu comparaître librement à Reims et que pour le procès en appel à Troyes, elle devait rester en prison. C’est comme si on ne lui faisait pas confiance alors qu’elle n’avait pas trahi cette confiance. Nous avions d’ailleurs déposé deux demandes de mise en liberté, toutes deux refusées.

LES AUTRES POINTS Retrouver du travail, mais quel travail… À 53 ans, Murielle Bonin compte bien retravailler un jour. Cela fait partie, pour elle, des éléments d’un retour à la vie normale. Par contre, pas question dans son esprit de retourner dans le milieu du bâtiment qui lui rappelle trop sa rencontre avec Sylvain Dromard. Elle était en effet secrétaire commerciale chez Gédimat lorsque leurs chemins se sont croisés. « Je ne sais pas encore ce que je ferai, mais je vais chercher quelque chose de plus tranquille, de moins exposé si possible. Je ne me vois pas replonger dans un tel milieu. »

Famille unie Depuis le début de l’affaire, Murielle Bonin peut compter sur le soutien infaillible de sa famille. Elle a d’ailleurs recréé une petite cellule autour d’elle dans le Doubs, une de ses sœurs venant de s’installer dans une maison juste en face de la sienne.

“J’AI EU DES IDÉES NOIRES EN PRISON” Avant d’être innocentée par la cour d’assises de l’Aube, Murielle Bonin aura été incarcérée à deux reprises. Un an au départ de l’enquête entre le 18 novembre 2010 et le 17 novembre 2011, puis un peu plus de 14 mois entre sa condamnation à Reims le 2 juillet 2016 et son acquittement à Troyes le 20 septembre 2017. Si à chaque fois, la Marnaise a tout fait pour s’intégrer au mieux, ces années de prison restent un traumatisme. « La première fois, c’est comme si vous aviez tout qui s’écroule autour de vous », explique Murielle Bonin. « C’est la fin du monde. J’ai perdu douze kilos cette première année. En prison, je faisais toutes les activités possibles pour m’occuper un maximum car il fallait que je sorte de ma cellule. Maintenant, je peux

le dire, j’ai eu des idées noires à cette époque. Pour moi, il n’y avait plus d’avenir. » Lors de la seconde incarcération, après le procès de Reims, la désillusion est encore plus forte. « Au verdict, je me suis effondrée. Dans ma tête, je me disais que je ne verrais plus mes parents, que j’allais mourir en prison. » Selon tous les témoignages, Murielle Bonin est une prisonnière modèle. « Je ne cherchais pas les embrouilles, donc ça se passait bien. Mais cette privation de liberté alors que vous vous savez innocente est très difficile. Ce qui m’a fait tenir ? L’amour des miens. Je savais que, quoi qu’il arrive, ma famille était là. Sans elle, je ne sais pas ce qui se serait passé. »

Le pourvoi en cassation de Sylvain Dromard n’aura pas d’impact Murielle Bonin devra-t-elle, à nouveau, être jugée si l’arrêt de Troyes est « cassé » suite au pourvoi déposé par Sylvain Dromard. En principe, non, puisque la décision de la Cour de cassation ne concernera que le demandeur, Sylvain Dromard en l’occurrence. Mais la Cour peut étendre les effets de l’annulation à d’autres parties, même si elles n’avaient pas formé de pourvoi en cassation. Ce qui voudrait donc dire que Murielle Bonin pourrait être alors rejugée. Mais il ne s’agit que de théorie, car dans la pratique, cela n’aurait aucun sens. En effet, l’article 612-1 du code de procédure pénale précise aussi que « le condamné qui ne s’est pas pourvu et au profit duquel l’annulation de la condamnation a été étendue ne peut être condamné à une peine supérieure à celle prononcée par la juridiction dont la décision a été annulée ». Pour Murielle Bonin, cela signifie donc qu’elle ne pourrait être condamnée à une peine supérieure à celle prononcée à Troyes, soit… l’acquittement.


LUNDI

RÉGION

6

13 NOVEMBRE 2017

POLITIQUE

Christian Bruyen, le consensuel MARNE Le maire (LR) de Dormans

devient officiellement président du Département ce matin. ravailleur et consensuel », à droite (René-Paul Savary). « Rassembleur » (Françoise Ferat, UDI), « droit, on lui fait confiance » (Pascal Desautels, divers droite), « solide » (Yves Détraigne, UDI), « équilibré et modéré » (Charles de Courson, UDI) au centre. « Intelligent et pondéré », à gauche, pour le président (PS) du groupe d’opposition au Département, Dominique Lévêque. Cet inventaire ressemblerait presque à un panégyrique consacré à Macron en mai dernier ! Mais c’est bien pour évoquer Christian Bruyen que les élus départementaux rivalisent de qualificatifs. Alors oui, celui qui va officiellement succéder à René-Paul Savary ce matin, après un scrutin pour la forme(lire ci-dessous), fait consensus. « Je suis un homme de dialogue, d’écoute, les décisions se prendront collectivement », affirmait-il voilà un mois, juste après la primaire du groupe majoritaire de la droite et du centre qui lui avait permis d’être désigné plutôt que Jean-Marc Roze (18 voix contre 11). « Mon ambition sera de continuer le projet initié par René-

T

Paul Savary en y apportant ma touche personnelle. » C’est « qu’il a la capacité pour être président », a pu juger Françoise Férat, sa binôme lors des élections au printemps 2015, lors desquelles ils furent les seuls à être élus au 1er tour dans le département. Un nouveau mandat pour Christian Bruyen qui a fait son entrée dans cette assemblée en… 2001 alors qu’il était encore professeur de matières techniques. ..................................................................

“Il doit être plus confiant en lui-même, en ses capacités” Dominique Lévêque, président de l’opposition de gauche Avec une telle ancienneté, et l’expérience conférée par ses 58 ans, « il maîtrise les sujets, connaît les territoires », avance Dominique Lévêque, pourtant élu du « camp d’en face ». « Me remplacer voilà deux ans (après son accident de cheval) lui a donné de l’étoffe », affirme René-Paul Savary qui l’avait adoubé en mars 2015 en

LA QUESTION DES INDEMNITÉS De par son cumul des mandats, René-Paul Savary ne touchait qu’une partie de l’indemnité de président de Département, qui venait s’ajouter à celle de sénateur (7 209,74 € brut mensuel). De plus, il était de toute façon écrêté, ne pouvant percevoir un total d’indemnités supérieur à 8 399,70 € net mensuel. La musique va changer un peu pour Christian Bruyen qui ne va conserver que pour quelques mois la présidence de son intercommunalité. Du coup, la question du montant de l’indemnité des conseillers départementaux figure à l’ordre du jour de la séance de ce matin. Rappelons qu’actuellement, un président de Département peut bénéficier d’une indemnité maximum de 5 578,97 € brut mensuel. Dans la Marne (l’indemnité varie en fonction du nombre d’habitants), les vice-présidents peuvent toucher 3 231,95 € brut et le « simple » conseiller 2 308,54 € brut mensuel.

Les qualificatifs pleuvent sur Christian Bruyen. Tout juste va-t-il devoir prendre un peu d’épaisseur en s’imposant, lui prédit son prédécesseur. Christian Lantenois lui confiant la fonction de 1er viceprésident du Département. « Et lui a été maire (de Dormans depuis 2001). Alors il va peut-être faire évoluer les relations avec les communes », ambitionne Yves Détraigne, le sénateur qui a présidé l’association des maires de la Marne. Pour sa part, Dominique Lévêque « attend(s) avec impatience que Christian Buyen donne des pistes pour l’avenir du Département, instillant des nouveautés à la continuité annoncée ».

“PAS UNE MARIONNETTE” Et puis, ce dernier enjoint le champion de France 1985 de slalom en canoë « d’être plus confiant en luimême, en ses capacités, qu’il ne l’est, sûrement par timidité ».« Mais, je sais faire preuve de fermeté lorsque c’est nécessaire. Il paraît que j’ai un peu de caractère », rappelait Christian Bruyen, en redressant encore son mètre quatre-vingt-sept, voilà un mois. Passer d’une commune de 3 000 habitants (dont il va quitter le fauteuil de maire) et d’une intercommunalité de 22 000 âmes (qu’il va encore présider un peu, « le temps

de la mettre sur les rails, car elle n’a été créée qu’en janvier dernier ») à un exécutif régnant sur 585 000 habitants, avec un budget de 500 millions d’euros, va lui demander de prendre une autre dimension. « Il va devoir exprimer sa vision et convaincre derrière », lui conseille René-Paul Savary, en « faisant en sorte

que les données soient connues de tous pour que les décisions soient partagées ». Et de prévenir qu’il va « lui donner des conseils s’il me consulte, mais la décision lui appartiendra. Ce n’est pas une marionnette. Il doit marquer de son empreinte le département ». Sacré mission !

FRÉDÉRIC GOUIS

ÉLECTION ANNONCÉE DANS UN FAUTEUIL À partir de 9 h 30, Christian Bruyen ne devrait pas trembler, ce matin à Châlons. Aucun doute ne plane sur le sort du scrutin. Contrairement à ce qui se jouait parfois dans cette assemblée depuis le début du siècle, avec deux voire trois tours de scrutin… Déjà, du côté de la gauche, on s’interroge quant à l’opportunité de présenter un candidat. Une décision ne sera prise qu’avant la séance. « De toute façon, on connaît le résultat à l’avance… », souligne Dominique Lévêque, le président du groupe, précisant qu’à la Région Grand Est, le mois dernier, la gauche n’a pas présenté de candidat face à Jean Rottner… En mars 2015, Dominique Lévêque avait été candidat, ne recueillant d’ailleurs que neuf voix alors que son groupe compte dix membres… Reste le FN. En mars 2015, Édith Erre avait fait le plein des conseillers frontistes avec… deux voix. Recommencera-t-elle aujourd’hui ? Et puis, au sein de sa famille de la droite et du centre, il ne devrait pas manquer une voix à Christian Bruyen. Celles, logiquement, du groupe majoritaire, mais aussi celles des quatre élus divers droite, le binôme Pascal Desautels (« Je ne me pose même pas la question de mon vote »)-Annie Coulon, et celui de Charles de Courson (« Je voterai pour Christian Bruyen ») et Florence Loiselet. Autant dire que Christian Bruyen devrait obtenir 34 voix sur 46 votants. Quasiment trois quarts des élus ! Offre valable jusqu’au 25 novembre

LIVRAISON ET INSTALLATION GRATUITES dans un rayon de 50 km

MEUBLES - SALONS - LITERIES


LUNDI

ÉPERNAY

13 NOVEMBRE 2017

7

SOCIÉTÉ

SECOURISME : LES ATTENTATS ONT CHANGÉ LA DONNE ÉPERNAY Deux ans après le Bataclan, l’enseignement des gestes de premiers secours a

changé. Le nombre de personnes formées a augmenté à l’unité locale de la Croix-Rouge. es attentats en France ont-ils eu un impact sur la formation aux premiers secours ? La réponse est affirmative « surtout après le Bataclan », confie Éric Maireaux directeur de l’urgence et du secours de la Croix-Rouge française de la Marne. Une prise de conscience générale. « Les victimes étaient en terrasse, allaient à un match de football ou étaient à un concert », rappelle Stéphanie Adam, chargée de communication. « C’est le grand public qui a été touché », résume Michèle Nozières-Moittié présidente de l’unité locale d’Épernay.

L

LES PROCHAINES DATES DE FORMATION Les deux dernières sessions en 2017 sont déjà complètes. L'unité locale de la Croix-Rouge d'Épernay a déjà programmé cinq dates en 2018 selon le calendrier suivant : les samedis 3 février, 7 avril, 2 juin, 6 octobre et 1er décembre. La formation PSC1 (prévention et secours civiques de 1er niveau) se déroule de 8 à 12 heures et de 13 à 18 heures dans les locaux de l’unité locale au 53, rue Maurice-Cerveaux à Épernay. L'inscription à ces formations est de 60 € et se fait auprès de Régis Sellier responsable de l'urgence et du secourisme de la Croix-Rouge d’Épernay au 06 64 78 35 81.

280

C’est le nombre de personnes qui ont été formées aux gestes qui sauvent en 2016 dans la Marne par la Croix-Rouge en 40 sessions. En 2017, ils ne seront que 184. Les grandes journées d’initiation aux gestes qui sauvent, organisées par les préfectures partout en France en février 2016 ont rencontré un franc succès dans la Marne. Mais tous les participants n’ont pas approfondi leurs connaissances par une formation PSC 1 (prévention et secours civiques de 1er niveau). Si la CroixRouge reconnaît un effet post-attentat, la demande a été moins pressante dans la Marne contrairement à la capitale ou les grandes villes. « Nous avons fait en fonction du nombre de formateurs disponibles »,

Éric Maireaux directeur de l’urgence et du secours de la Croix-Rouge de La Marne, entouré de Régis Sellier et Michèle Moittié de l’unité locale d’Épernay. avoue aussi Éric Maireaux. « Nous sommes néanmoins réactifs et nous nous arrangeons entre unités locales. Nous avons même la possibilité de délocaliser les formations. » En 2016, près de 280 personnes ont obtenu l’attestation PSC1 dans le département et seulement 184 cette

année. À l’unité locale d’Épernay, le phénomène est inverse. De cinq sessions de formation organisées en 2016, elle est passée à six cette année pour 35 personnes. Et comme la Croix-Rouge locale va pouvoir compter sur deux formateurs en 2018, d’autres créneaux seront pro-

posés pour répondre à la demande.

LE GARROT À NOUVEAU ENSEIGNÉ La formation PSC 1 se déroule sur une journée de 8 heures, souvent le samedi, avec une spécificité, la Croix-Rouge inclut désormais l’initiation à la réduction des risques

(IRR) face aux catastrophes. Le programme d’enseignement très pratique, a aussi évolué en 2016. « Le garrot a refait son apparition », explique le directeur de l’urgence et du secours de la Croix-Rouge de la Marne. Une attention toute particulière est aussi portée sur le lancement d’alerte : « Savoir donner les bonnes informations aux secours, c’est important », précise Michèle. Si la formation PCS1 n’est pas obligatoire, cela pourrait un jour changer. L’ancienne secrétaire d’État chargée de l’Aide aux victimes, Juliette Méadel, avait émis le souhait, au salon Secours expo de Paris 2017, de voir tous les citoyens français formés aux gestes qui sauvent.

ISABEL DA SILVA

Nouveau à Épernay

%

-25 1418902600VD

sur la 2e paire achetée jusqu’au 25/12/17 * -25% sur la moins chère des 2, sur l’ensemble du magasin.

18 rue du Général Leclerc à Épernay


ÉPERNAY ET SA RÉGION

SOCIAL

LA COUPE EST PLEINE Ils partirent 1731. À l’arrivée ils furent trempés comme jamais ! C’est en effet un déluge de pluie qui s’est abattu sur les coureurs de la 22e édition du Sparnatrail. Mais, on le sait, il en faut beaucoup plus pour abattre des sportifs, qui, pour certains, sont préparés à courir 57,7 km sur une piste parfois accidentée avec du dénivelé. In fine, c’est pour les spectateurs (et les journalistes) que c’est le plus dur. Quoi qu’il en soit, bravo à toutes et à tous, et à l’année prochaine !

Étudiants, ils disent non à la sélection

L’ACTUALITÉ EN FLASH

REIMS Un collectif d’étudiants appelle à manifester,

ÉPERNAY

ce jeudi, contre la réforme de l’entrée à l’université.

Dernière ligne droite pour les projets participatifs

U

n nouveau collectif de jeunes militants venant de toute la France lance un appel sur les réseaux sociaux à un blocus des lycées et universités ce jeudi 16 novembre. « Non à la sélection » souhaite mobiliser tous les jeunes afin d’obtenir une révision de la réforme du système de sélection pour l’entrée à l’université. À Reims, le message a été entendu. L’Unef, le syndicat des étudiants, organise une mobilisation à 10 heures devant la maison de syndicat boulevard de la Paix et un défilé qui passera par la place d’Erlon.

Les Sparnaciens ont encore une semaine pour élire leurs trois projets préférés – d’utilité publique et d’intérêt collectif – parmi les 15 projets finalistes. Au total c’est une enveloppe de 100 000 euros qui leur sera allouée. Pour voter, il faut se rendre sur le site internet de la Ville d’Épernay, jusqu’au vendredi 17 novembre à 18 heures. Enfin, samedi 18 novembre, de 8 à 18heures, à l’hôtel de ville et à la mairie de quartier, une ultime journée de vote sur papier viendra clôturer le scrutin.

LES RÉDACTIONS LOCALES À Épernay, 17, rue des Archers, tél. 03 26 55 60 00 – epernay@lunion.fr À Sézanne, 4, rue des Écoles, tél. 03 26 80 62 08 – sezanne@lunion.fr Journalistes : Stéphanie Gruss, Frédérique Pétré, Isabel Da Silva, Laetitia Venancio, Hélène Nouaille, Claire Hohweyer et Victor Bolo.

.............................................................

Julian Teodorescu Mathieu, étudiant à l’université de Clermont-Ferrand et membre du collectif « Non à la sélection », explique leur but : « Nous voulons mobiliser les différents syndicats et la jeunesse contre ce projet qui va à l’encontre de l’égalité des

Des étudiants de l’université de Reims se mobilisent contre la réforme de la sélection postbac. chances. » Julian Teodorescu, le président de l’Unef Reims, l’affirme : « Nous demandons que les étudiants soient réellement consultés. Ce projet est une sélection cachée ». Ce jeune Rémois a suivi l’appel national à la mobilisation lancé par son syndicat. Cette marche sera l’occasion de dénoncer d’autres problèmes : « La fin de la sécurité

sociale étudiante ou la loi travail sont des problématiques qui touchent les élèves de la fac de Reims ». Il souligne aussi l’importance des besoins de l’université de Reims : « Nous manquons de professeurs et de place pour les cours, parfois nous sommes obligés de prendre les cours sur les genoux, faute de tables ».

1412369100

“Nous demandons que les étudiants soient réellement consultés. Ce projet est une sélection cachée”

Meunier - Pinot Noir Chardonnay

DUBOIS-MICHAUX

LOISIRS

30, route d’Arty - 51480 VENTEUIL

Chaude Ruelle a pris l’eau INCIVILITÉS

source financière de l’année et que nous allons sans doute être obligés de revoir notre programme de sorties, tant pour les jeunes que pour

Comme si la météo ne suffisait pas, des intempéries d’un autre genre ont un peu gâché la fête. « Malgré nos précautions et les recommandations d’usage, nous avons eu droit à des incivilités récurrentes ». En effet, pas moins de seize véhicules en stationnement gênant ont été trouvés dans le périmètre de la brocante. L’organisation de la brocante a dû procéder à un enlèvement d’autorité. « Les problèmes ont été résolus grâce à une bonne entente avec la police nationale et la police municipale, mais quelle perte de temps ! ». On l’aura compris, la brocante de la rue Chaude-Ruelle édition 2017 ne laissera pas un souvenir indélébile. Vivement l’édition 2018 !

1418926000

les anciens ».

L’édition 2017 ne restera pas gravée dans les mémoires.

Tél : 03 26 58 48 37

PLANTS DE VIGNE P

Pépinières viticole

Choix de greffage 2018 Service de plantation Entre-plant CEP EN MOTTE ENTAV INRA ZPD4

GOUTORBE

51160 Aÿ - 03 26 55 21 70

9 bis, rue Jeanson info@pepinieres-goutorbe.com

SERVICE À LA PERSONNE TONTE - TAILLE - NETTOYAGE - DÉSHERBAGE Jardin - Verger - Haie - Massifs Entretien terrasses, portails et bassins www.paysagiste-geeraerts.fr Contact@paysagiste-geeraerts.fr

Tél. 03.26.81.54.84 - La Villeneuve-lès-Charleville

FIOUL - GRANULES DE BOIS

DRIVE GRANULÉS 24H/24H VENTE - INSTALLATION - ENTRETIEN

1417249400

ÉPERNAY Coup dur pour le Comité de quartier Nord Ouest. C’est une pluie pernicieuse qui s’est invitée tout au long de la journée du 11 novembre, pas une pluie diluvienne, mais un crachin londonien omniprésent, et désagréable. « C’est une perte de 40 % en termes de retombées », admet sans détour Jean-Jacques Lacam, le président du comité entouré de ses fidèles. Il est vrai que la pluie en a découragé plus d’un, tant du côté des exposants qui ont déclaré forfait en laissant de nombreuses places vacantes, que du côté des visiteurs. Peut-être pas les « accros » de la chine, il en faut plus pour les arrêter, mais les simples badauds en quête d’un coup de cœur. « Le plus grave, poursuit le président, c’est que cette brocante constitue notre principale res-

Plants de vignes - ZP d4

PÉPINIÈRES VITICOLES CHAMPENOISES

JULIE GASCO

1418011100

8

LUNDI 13 NOVEMBRE 2017

de poêles, chaudières et inserts à bois et granulés de bois 40, av. du Maréchal-Joffre - EPERNAY Fioul : 03.26.55.31.19 / Granulés : 03.26.55.94.20 www.lamaisondupellet.fr

L’énergie est notre avenir, économisons-la

CONTACTEZ-NOUS

N’ATTENDEZ PAS !

!

RE

03 26 55 60 00

A VOT SERVICE VOTRE ANNONCE

LE NOM DE VOTRE ENTREPRISE

Votre publicité au coeur du journal. Pour figurer dans rubrique Une prisecette de contact journalière avec les particuliers. LOGO Vos coordonnées

tribekka

VOTRE ANNONCE

5150502603 LE NOM DE VOTRE ENTREPRISE

Votre publicité au coeur du journal. Pour figurer dans rubrique Une prisecette de contact journalière avec les particuliers. LOGO Vos coordonnées

tribekka

VOTRE ANNONCE

5150502603 LE NOM DE VOTRE ENTREPRISE

Votre publicité au coeur du journal. Pour figurer dans rubrique Une prisecette de contact journalière avec les particuliers. LOGO Vos coordonnées

tribekka

5150502603


ÉPERNAY ET SA RÉGION

SOCIÉTÉ

RENDEZ-VOUS

ÉPERNAY Le Tour de France de l’Égalité fait halte

notamment autour de la discrimination à l’emploi.

N

MÉTIER D’HOMME, RÔLE DE FEMME « Il faut que tout le monde se pose la question de l’orientation des jeunes. Les filles en échec scolaire sont souvent guidées vers des formations concernant le ménage, l’entretien… Beaucoup d’entre elles ne s’y retrouvent pas. Elles voudraient travailler dans le secteur social ». Met-

PRATIQUE Déchetteries : Pierry de 10 à 14 heures. Magenta de 10 à 12 heures et de 14 à 17 heures. Voipreux de 9 à 12 heures et de 14 à 17 heures. Sous-préfecture : de 9 à 12 heures, 1, rue Eugène-Mercier à Épernay. Tél. 03 26 32 19 87. CIO (Centre d’information et d’orientation) : de 9 à 12 heures et de 13 h 30 à 17 h 30, rue René-Lemaire prolongée à Épernay. Uniquement sur rendez-vous. Tél. 03 26 55 25 66. Hôtel de ville : de 8 h 30 à 12 heures et de 13 h 30 à 18 heures, 7 bis, avenue de Champagne à Épernay. Tél. 03 26 53 36 00. Mairie Accueil : de 8 h 30 à 12 heures et de 13 h 30 à 17 heures, 8, place Bernard-Stasi à Épernay. Tél. 03 26 53 37 50. Point d’accès au droit : ouvert de 8 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 heures, 1, avenue de Middelkerke à Épernay. Tél. 03 26 55 76 60. Cimetières : ouvert de 8 à 17 heures. Tél. 03 26 53 37 40.

CONSOMMATION

Les salariés du Club de Prévention oeuvrent, entre autres chantiers, à l’égalité face à l’embauche. SOIRÉE CINÉ Rendez-vous le mercredi 22 novembre à partir de 20 heures autour de la projection-débat du « Paradis des bêtes » (un film d’Estelle Larrivaz, 2012) au cinéma le Palace. Ou l’histoire a priori ordinaire d’une famille au bord du lac d’Annecy, où la violence sévit un jour et met en péril la sécurité de l’épouse Cathy… La séance sera suivie d’un échange dans la salle avec Sophie Laluc, éducatrice spécialisée, Hélène Marichal, avocate spécialisée des droits de la famille et Fatima Ezzahra, psychologue. Entrée libre.

tières, espaces verts, forêts… Que des jobs de mecs, a priori. « Est-ce nous qui discriminons ? Ceci dit, ça marche pour quelques filles qui se découvrent une vocation sur ces chantiers ». Et avant même de parler « emploi », c’est toute la société qu’il faut interroger. « Dans les quartiers, la mixité est très compliquée au quotidien. Les filles et les garçons se mélangent très peu. Parfois, ils sont potes mais de là à assumer une relation amoureuse… Il y a un gouffre. La sexualité est très taboue et les stéréotypes persistent dans beaucoup de familles. »

UFC-Que choisir : ouvert de 14 heures à 16 h 30. 10, avenue Paul-Bert à Épernay. Tél. 03 26 32 00 49. CLCV : ouvert de 18 heures à 19 h 30. Mairie de quartier, 1, avenue de Middelkerke à Épernay. Tél. 03 26 51 09 11.

URGENCES Police municipale : de 9 à 12 heures et de 13 à 17 heures. 3, rue Chocatelle à Épernay. Tél. 03 26 53 37 42. Hôpital Auban-Moët : 137, rue de l’Hôpital Auban-Moët à Épernay. Tél. 03 26 58 70 00. Clinique Saint-Vincent : 10, rue Côte-Legris à Epernay. Tél. 03 26 59 61 61. Centre de planification : de 13 h 30 à 17 heures au centre hospitalier Auban-Moët à Épernay. Tél. 03 26 58 73 63.

LOISIRS Bulléo : Espace aquatique ouvert de 10 à 20 heures. Espace forme ouvert de 10 à 20 heures, parc des Loisirs Roger-Menu à Epernay. Tél. 03 26 53 35 60. Piscine Neptune : ouverte de 8 h 15 à 9 heures et de 12 heures à 13 h 30. Chemin des Chantereines à Vertus. Tél. 03 26 51 12 00. Office de tourisme : ouvert de 9 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 17 h 30, 7 avenue de Champagne à Épernay. Tél. 03 26 53 33 00. Médiathèque centre-ville : fermée. Médiathèque Daniel-Rondeau : fermée. Écomusée champenois : horaires des visites guidées au 03 26 57 10 30, cour des Maillets à Œuilly.

1419896300VD

Hommes et femmes, au travail ! ous sommes sur un bassin viticole. Les femmes ne s’y retrouvent pas toujours, en raison des a priori sur les compétences physiques », commence Lorène Boistel, éducatrice spécialisée au Club de Prévention. Elle est l’animatrice du programme « Job Égalit’R », concernant les discriminations à l’embauche en raison des origines sociales, de couleur de peau et de genre. Lors de la soirée-débat prévue le 16 novembre à 18 heures dans le cadre du Tour de France de l’Égalité (un programme de rendezvous un peu fourre-tout lancé par Marlène Schiappa, secrétaire d’État à l’Égalité pour marquer le fait que sa thématique soit la « grande cause nationale » du quinquennat), une vidéo tournée avec les jeunes du quartier sera notamment projetée. Premier symptôme : une seule jeune femme a accepté de témoigner. Et pour cause : « Majoritairement, nous suivons plus de garçons que de filles en accompagnement », reprend l’éducatrice. Bonne nouvelle : c’est probablement parce que les filles décrochent moins du système que les garçons et trouvent plus facilement une formation. Mais quelle formation ?

9

PAULINE GODART on les moyens pour cela ? Idem sur les chantiers éducatifs conduits par le Club de Prévention. Peinture, nettoyage des berges de la Marne ou des cime-

Soirée débat « Job Égalit’R » à 18 heures à la Mairie de quartier, avenue de Middelkerke, le 16 novembre. Les recruteurs, entreprises et partenaires de l’emploi sont invités à échanger.

Le froid arrive ...

CAVIAR blousons & parkas

16, rue du Cadran St-Pierre - REIMS

1415532500

LUNDI 13 NOVEMBRE 2017


LUNDI

ÉPERNAY ET SA RÉGION

10

13 NOVEMBRE 2017

SANTÉ

Petite séance de cryo au Sparnatrail ÉPERNAY Dimanche, le pôle de cryothérapie rémois a offert ses services aux coureurs du

Sparnatrail en leur propulsant de l’air très froid sur les jambes. imanche midi, dans le Hall des sports d’Épernay, les coureurs du Sparnatrail franchissent les uns après les autres la ligne d’arrivée. Alors que certains avalent une collation bien méritée, d’autres, arrivés plus tôt, se préoccupent déjà de prévenir les éventuelles douleurs musculaires liées à l’effort. C’est le cas de Pierre-Vivian, un participant qui vient de courir 32 km. Il s’est laissé tenter par le soin proposé (gratuitement pour l’occasion) par le Pôle de cryothérapie rémois. « On propulse de l’air froid à -30 degrés sur des zones bien ciblées, expliquent Bastien et Guillaume Bouchez, cogérants de l’entreprise. On est sur bien être, le coup de froid a un petit effet antalgique sur le moment ».

D

LA CRYO POUR TOUS Cet outil de cryothérapie locale a été prêté au pôle par un fournisseur de matériel pour les kinésithérapeutes, car la météo exécrable les a dissuadés d’amener au Sparnatrail ce qui fait le cœur de leur activité dans leurs locaux à Bezanne : « On fait de

À droite, un coureur essaie l’application locale de cryothérapie.

la cryothérapie sur le corps entier, expliquent les deux frères. On est équipé de deux sas, l’un à – 60 degrés et l’autre à – 110, qui peuvent accueillir trois personnes. Les séances durent environ 3 minutes : 30 secondes dans le premier sas, et 3 minutes dans le second. C’est un froid sec, incomparable à celui qu’on connaît ». Ouvert depuis un et demi, le Pôle accueille ainsi des sportifs pros comme les joueurs du stade de Reims. « Selon des études, une séance de cryo fait gagner trois jours de récup ». Mais les amateurs y viennent aussi, pour la récupération ou la prévention de blessure. Enfin, le pôle accueille aussi un public souffrant de syndromes inflammatoires ou de pathologie comme la sclérose en plaques. « Les patients viennent pour des cures d’une à 2 semaines. Sur les douleurs, il y a un effet très net. Nous travaillons d’ailleurs avec le service rhumato du CHU de Reims, où nous participons à une conférence le 21 novembre prochain. ». JEAN-SÉBASTIEN JOSSET Bon plan : les coureurs du Sparnatrail ont un tarif réduit ce lundi au Pôle de cryothérapie.

Bpifrance vous accompagne, finance vos projets et assure* votre activité à l’export.

bpifrance.fr

1413297700VD

Entrepreneurs, faites-nous


LUNDI 13 NOVEMBRE 2017

ÉPERNAY ET SA RÉGION

HISTOIRE

11

ÉDUCATION

Sous les bombes pendant 1914-1918 ÉPERNAY ans le cadre du 50e anniversaire du jumelage qui unit Épernay à Middelkerke, l’Association Philatélique Sparnacienne (APS) propose une exposition dans les locaux de l’Office du Tourisme d’Épernay Pays de Champagne consacrée aux bombardements qui ont secoué Épernay entre 1914 et 1918 ainsi que le rôle joué par l’aviation au cours du premier conflit mondial.

D

L’organisation d’une cérémonie pour la remise des diplômes est devenue une tradition.

Remise de diplômes au collège

..................................................................

Des témoignages sur les effets dévastateurs des bombardements

Photo souvenir, le jour de l’inauguration de l’exposition dans les locaux de l’office de tourisme. Bruno Melin, le président de l’APS, mais il fallait le faire. » L’exposition est visible jusqu’au 3 décembre du lundi au samedi de 9 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à

17 h 30 à l’office de tourisme d’Épernay. Contact de l’association philatélique : www.philatelie-epernay.fr ou bmelin@numericable.fr ou 06 62 42 54 85.

Les locaux du collège Terres Rouges se sont avérés trop petits pour accueillir tous les participants à la traditionnelle remise de diplômes aux élèves de 3e. C’est donc au gymnase attenant que la cérémonie s’est déroulée vendredi, en présence de l’équipe pédagogique, des familles, des copains et des copines des récipiendaires et de Benoît Moittié, premier adjoint

au maire d’Épernay et vice-président du Conseil départemental en charge de la vie associative. Au final, cent soixante élèves ont décroché le DELF Adultes (Diplôme élémentaire en langue française), le CFG (Certificat de formation générale) et le DNB (Diplôme national du brevet), auxquels ont été associés lors de cette cérémonie les élèves les plus méritants des classes de 3e.

1419190200

Cartes postales anciennes, coupures de presse locales, souvenirs philatéliques… autant de témoignages qui illustrent cet épisode douloureux de la cité du champagne et les effets dévastateurs des bombardements. « Nous avons coutume de présenter des choses plus sympathiques, relève

ÉPERNAY

Propre Sûr Inépuisable Créateur d’emplois Porte-parole de l’énergie éolienne

fee.asso.fr


LUNDI

ÉPERNAY ET SA RÉGION

12

13 NOVEMBRE 2017

LOISIRS

Les Boucles de Champagne s’essoufflent ÉPERNAY 16 ans que les Boucles de Champagne font découvrir le sport au plus grand nombre.

L’engouement des premières années n’est plus là, mais pas question de renoncer. ssoufflement. Le mot est lâché lors de la réception bilan des Boucles de Champagne édition 2017. Petit rappel : la seizième édition de la grande fête sportive organisée par l’Office des sports Épernay Pays de Champagne (OSEPC) et les deux Lions clubs d’Épernay, qui se déroulait cette année le 2 juillet à Cramant, a confirmé une tendance à une baisse de régime déjà constatée l’année précédente à Épernay. Et malgré le beau temps, contrairement à l’édition pluvieuse de 2014 à Chavot qui avait pourtant enregistré une meilleure performance.

fiée. Ce sera désormais tous les deux ans, le prochain rendezvous étant fixé en 2019, et en septembre, pour éviter le télescopage avec l’opération « Épernay fête ses sports ». Pour autant, la cohabitation de l’édition 2017 à Cramant avec la toute nouvelle « Champagne en fête » n’aurait eu aucune influence selon les responsables et c’est un chèque de 1 200 euros qui a été remis mercredi aux Lions Clubs pour l’opération de réhabilitation du parcours santé du sentier du Pic Noir d’Hautvillers. À ce sujet, Gilbert Brugnon, président de l’OSEPC, déplore que la circulation des deux roues y soit interdite par le Parc Naturel Régional de la Montagne de Reims. Par ailleurs président du Moto Club d’Épernay, il l’admet sans détour pour les motos, mais plus difficilement pour les VTT ou VTC, ce qui écarte d’entrée de jeu, nombre de familles amateurs de sorties dominicales dans un lieu de prédilection avéré.

E

...............................................................

Les Boucles de Champagne seront désormais organisées tous les deux ans Conséquence : les bases de la prochaine édition sont d’ores et déjà jetées avec une périodicité modi-

Les différents partenaires entendent bien redresser la barre.

. Photo non contractuelle. Voir conditions en magasin.

1420197700

DU MERCREDI 15 NOVEMBRE AU SAMEDI 2 DÉCEMBRE

T PA HA RT C RAN ’A CHE DE 100€ D

RCS Grenoble : B 779463 223. Agence

SUR LE CHAUFFAGE À INERTIE * Bricochèque = Bon d’achat utilisable dans tout le magasin, valable 90 jours à compter de sa date d’émission.

CHÂTEAU-THIERRY - Route de Soissons (proche A4 Tél. 03 23 82 04 58

)

Achetez en ligne sur

7h30-19h NON-STOP

e-brico.fr


LUNDI

ÉPERNAY ET SA RÉGION

13 NOVEMBRE 2017

TÉLÉTHON

13

Une journée de... commémorations du 11-Novembre

Rendez-vous er les 1 et 2 décembre DORMANS Les Dormanistes sont invités à se mobiliser

pour le Téléthon avec une semaine d’avance.

CHOUILLY La cérémonie commémorative de l’Armistice de 1918 a été organisée sur la place de la mairie. Comme d’habitude, de nombreux villageois y ont participé, en particulier les enfants des écoles encadrés par les enseignantes, pour une Marseillaise très applaudie.

e comité d’organisation du Téléthon dormaniste s’est réuni pour peaufiner l’organisation et la logistique de la mobilisation locale de cet événement. Manuel Cordeiro, conseiller municipal et coordinateur pour Dormans, fait le point de cette réunion : « Pour nous, le Téléthon aura lieu comme depuis plusieurs années en décalé sur la date officielle, à savoir : le vendredi 1er et le samedi 2 décembre. La pérennité de cette manifestation est due essentiellement à l’implication de nos associations, que je tiens à remercier d’ailleurs, et à la participation des écoles. Grâce à eux tous, nous pouvons présenter un panel d’activités tout au long des deux jours ».

L

OGER En raison de la pluie, l’essentiel de la cérémonie s’est déroulé à la salle des fêtes du village, permettant à la Musique Municipale de jouer. Le mauvais temps n’a pas empêché le dépôt de gerbes au monument aux morts.

...............................................................

Et de citer quelques exemples des animations telles que les courses, marches, danses diverses, VTT nocturne, pétanque, randonnéequad et bien sûr la vente d’objets Téléthon...

Manuel Cordeiro, à droite en chemise, entouré de quelques membres des associations participantes. « Nous ferons, comme les années précédentes, une omelette géante. Les courses et les marches serviront de fil rouge, annonce-t-il. Le point essentiel de la réussite tient à ce que nos associations répondent toujours présentes d’année en année, lors de cette manifestation de solidarité avec la recherche sur les maladies génétiques... La bonne en-

tente est un lien fort entre nous tous. » Le comité d’organisation du Téléthon à Dormans, pour qui c’est la quatrième édition, espère faire aussi bien que les années précédentes qui ont permis de récolter environ 4 500 € à chacune des éditions. Et pourquoi pas, mieux encore.

DE JO RN UR IER S S

Spécial

Toussaint

!

1420118700VD

4 500 € sont collectés pour la recherche sur les maladies génétiques chaque année

Jusqu’à

DAMERY En présence des sapeurs-pompiers, des porte-drapeaux et de l’Harmonie d’Avize, un cortège s’est rendu au cimetière pour rendre hommage aux vingt-quatre victimes reposant au carré militaire. Les enfants ont déposé une fleur sur chaque tombe et ont interprété l’hymne national.

* -500 € sur votre monument

LECHOIX FUNERAIRE

to

ou Jusqu’au 18 novembre 2017. *sur monuments d’exposition signalés. **offre non cumulable avec d’autres offres en cours. Voir conditions en magasin.

o Ph

Jusqu’à

lle

ue

act

tr on

nc

no

3 ans

de nettoyage de votre monument

OFFERT**

MARBRERIE SPARNACIENNE 10, place des Martyrs - EPERNAY ZA les Prés Julien - PIERRY 03 26 55 26 30 03 26 55 38 38

1420118700

POMPES FUNÈBRES SCHLISCHKA

ATHIS La commémoration du 11-Novembre à Athis s’est ouverte avec une Marseillaise chantée par les enfants des écoles. Après le traditionnel discours, la cérémonie s’est terminée autour d’un verre offert par la commune.


LUNDI

ÉPERNAY ET SA RÉGION

14

13 NOVEMBRE 2017

LITTÉRATURE

Elle installe une boîte à livres devant chez elle AŸ Corinne Mongeard a créé la première boîte à livres de la

commune afin d’insuffler à tous le virus de la lecture. oilà quelques semaines, les habitants d’Aÿ ont vu fleurir une petite étagère verte remplie de livres dans un recoin de la rue Jules-Lobet. Une idée d’une riveraine, Corinne Mongeard. Passionnée de lecture, cette Agéenne en a eu l’idée après avoir elle-même profité d’une boîte à livres. « Je ne sais pas me coucher sans un bon bouquin. On peut même dire que je suis dépendante. Or, lors d’un déplacement professionnel dans l’Aube, j’avais oublié mon livre. Heureusement, j’en ai trouvé un dans une boîte à livres et l’idée m’a bien plu », raconte Corinne, directrice commerciale la semaine et gérante de la Mongeardière, un gîte-chambre d’hôtes, le week-end. « C’est une excellente initiative, es-

V

time le maire de la commune, Dominique Lévêque. Cela fait longtemps que nous en parlions avec le conseil municipal mais nous n’avons pas eu le temps de la mettre en place. »

qu’on était en pleine rentrée littéraire, je me suis dit : pourquoi ne pas mettre à profit mes lectures ? » Après deux mois, l’essai est plus que concluant. « Contrairement à d’autres villes où ça ne se passe pas toujours très bien, il n’y a eu aucun vol, bien au contraire : régulièrement, des personnes rajoutent des livres et parfois, lorsque je croise d’autres lecteurs devant la boîte, on échange ensemble sur nos lectures respectives. » Sur les rayons de la petite étagère, Danièle Steel, Jean d’Ormesson, Douglas Kennedy, Max Gallo ou encore Christian Signol attendent patiemment de pouvoir conter toutes sortes d’histoires aux lecteurs qui passeraient à proximité du numéro 19 de la rue Jules-Lobet.

...............................................................

“Régulièrement, des personnes rajoutent des livres et parfois, on échange ensemble sur nos lectures respectives” Corinne Mongeard Depuis le 15 septembre, Aÿ possède donc sa propre boîte à livres, à l’image de grandes villes comme Épernay ou Reims. « Puis-

Corinne Mongeard est dépendante des livres. À tel point qu’elle a créé une boîte à livres devant chez elle.

LAETITIA VENANCIO

CENTRE CARAVANING DE L’EST Samedi 18 et dimanche 19 Novembre 2017

US REPRISE ARG**

+3700€

de 9h à 12h et de 14h à 18h

À PARTIR DE

239€ /mois

Les nouveaux x 8 modèles 2018 sont arrivés

(1)

Après un 1er loyer majoré ; entretien(2), assistance et garantie(3) inclus Location longue durée sur 48 mois * Faire corps avec sa voiture.

Venez découvrir és nos mini-vans aménagés

(1) Exemple de Location Longue Durée Mazda Finance sur 48 mois, dont un 1erdgq]jeYbgj†\]*(((ĒLL; et 50 000 km pour un Mazda CX-3 ÉLÉGANCE 2.0L SKYACTIV-G 120 ch 4x2 BVM6 SKYACTIV-MT comprenant l’entretien(2), l’assistance et la garantie(3)&J]klalmlagf\mn†`a[md]]fÔf\][gfljYlYn][hYa]e]fl\]k^jYak\]j]eak]]f†lYlklYf\Yj\]l\]kcadge†ljY_]k supplémentaires. (2) =flj]la]fk]dgfhj†[gfakYlagfk[gfkljm[l]mj$`gjkhf]meYlaim]k$ngaj[gf\alagfk]l]p[dmkagfkkmjooo&eYr\Y&^j&(3) Garantie constructeur de 3 ans limitée à 100 000 km #)Yf\Ë]pl]fkagf\ËYkkaklYf[]]l\]_YjYfla]&G^^j]fgf[memdYZd]j†k]jn†]YmphYjla[mda]jk$valable jusqu’au 31/12/2017, sous réserve d’acceptation par MAZDA Finance, département de CA Consumer Finance, SA au capital de 554 482 422 euros - rue du Bois Sauvage - 91038 Evry Cedex, RCS Evry 542 097 522. Intermédiaire d’assurance inscrit sous le N° ORIAS : 07008079 ooo&gjaYk&^j!&;]ÔfYf[]e]fl]fDg[YlagfDgf_m]<mj†]fË]klhYkkgmeak€dYj†_d]e]flYlagf\m[j†\al€dY[gfkgeeYlagf&

www.centre-caravaning-est.com c ravaning car g-e est.c com centre-caravaning-est@wanadoo.fr nin ng est@ anad doo fr

;gfkgeeYlagfkeapl]k D')((ce!-$1%{eakkagfk\];(2 (g/km) 137.

AFL MAZDA

ÉPERNAY-PIERRY Le Pré-Saint-Julien

03.26.54.87.71

1420236300

EYr\Y9mlgegZad]k>jYf[]$+,jm]\]dY;jgap\]>]j%/0)((KYafl?]jeYaf%]f%DYq]$K9KYm[YhalYd\]+(,010Ñ%J;KN]jkYadd]k,+,,--1.(&

P O N T- À - B A R 0 8 1 6 0 D O M - L E - M E S N I L T é l . 0 3 2 4 5 4 5 1 4 6 - Fa x : 0 3 2 4 5 4 0 6 0 7

1419998000 19998000

M{zd{ CX-3


LUNDI 13 NOVEMBRE 2017

SÉZANNE ET SA RÉGION

15

ARTISANAT

Loïc Charpy accueille e la 22 fête de la Saint-Éloi BARBONNE-FAYEL Le rassemblement national des forgerons a lieu cette année dans la Marne.

Les maréchaux-ferrants et les curieux ont rendez-vous les 2 et 3 décembre. jusqu’à son assemblage le dimanche matin. L’ouvrage sera béni par le curé et offert à la commune. La bénédiction du bouquet clôturera la fête des maréchaux.

a France compte environ 1 500 forgerons et maréchaux-ferrants. « On a la double étiquette », explique Loïc Charpy, le forgeron organisateur, basé à Barbonne-Fayel. Ils seront une cinquantaine de toute la France et il y aura même des Suisses et des Luxembourgeois, les 2 et 3 décembre prochains à venir fêter la Saint-Éloi, la 22e du nom. Car SaintÉloi est le patron des orfèvres, et par extension, des forgerons, métallurgistes, quincailliers, serruriers… « Le 1er décembre c’est la fête de Saint-Éloi », raconte Loïc Charpy qui n’en a raté que deux sur les 21 précédentes. Chaque année, un maréchal-ferrant différent l’organise dans sa commune. En 2003, Loïc Charpy avait déjà organisé la rencontre, mais c’était à Montmirail. « Pour nous, c’est un rassemblement national et annuel énorme. Si l’on remonte à la première fête, il y a vingtdeux ans, nous n’étions que douze. Au fur et à mesure des années, on a su fédérer et mieux s’organiser. » Pour se retrouver à environ cinquante depuis quelques années. « La mairie de Barbonne-Fayel est hypermotivée parce que c’est un boulot dingue d’organiser ça. Le village s’est beaucoup mobilisé pour accueillir les forgerons qui vont être logés chez l’habitant. » Un moment de partage assurément fort en émotion.

L

“ÇA IMPRESSIONNE TOUT LE MONDE” Sans compter le public que cela peut attirer. « J’ai essayé d’intéresser le village quand j’ai fait une démonstration lors de la fête des tracteurs et quand vous avez une enclume et que

...............................................................

“Ce qu’on veut, c’est sauvegarder notre patrimoine.” Loïc Charpy, forgeron « Déjà quand vous avez un forgeron dans une manifestation ça reste exceptionnel et les gens sont super-intéressés alors quand vous en avez cinquante… » La maréchalerie à la française rassemble également les Suisses, les Belges, les Allemands et désormais les Luxembourgeois dont quelques-uns viendront uniquement en spectateurs car encore novices en la matière. « Par opposition à la maréchalerie anglaise qui est une tout autre façon de travailler. Ce que l’on veut, c’est sauvegarder notre patrimoine. D’ailleurs, les Suisses y arrivent bien plus que nous. Parce que la nouvelle génération inspirée de la maréchalerie anglaise ne fabrique pas ses fers. » Autrement dit, ce « savoir-fer » se perd et Loïc Charpy et les forgerons à la française se battent pour conserver les traditions.

VICTOR BOLO Les 2 et 3 décembre, place des Tilleuls à Barbonne-Fayel. Samedi, de 8 h 30 jusqu’à la tombée de la nuit : démonstration de forge. Dimanche, de 8 h 30 à midi, démonstration de forge. À 10 h 30, la messe de Saint-Éloi suivie de la bénédiction du bouquet. Restauration, buvette, gastronomie et champagne sur place.

Loïc Charpy maréchal-ferrant de Barbonne-Fayel et son fils Clément, 8 ans. Une passion qui se transmet de père en fils. vous forgez du fer chaud… La maîtrise du feu et de l’acier, ça impressionne tout le monde. Les anciens se remémorent leurs souvenirs, les jeunes enfants sont émerveillés parce

qu’ils s’aperçoivent que du métal chaud, quand on forge, c’est comme de la pâte à modeler, on en fait ce que l’on en veut. Il y a un côté magique. » Durant tout le week-end, une

œuvre collégiale va être forgée, en l’occurrence, le bouquet de SaintÉloi. Sa structure, dénudée au départ, s’étoffera peu à peu. Les fers forgés viendront garnir le bouquet

SPECTACLE

PUBLI-INFORMATION

Bernard Ménez fait le plein SÉZANNE Président des Polymusclés 63, Bernard Ménez a rempli le Prétoire, le samedi 4 novembre, lors de sa venue avec Ève Angeli pour y jouer les Montagnes Russes, une comédie d’Éric Assous.

“LA MASCOTTE DE SÉZANNE” « On a fait 261 entrées, se félicitait Henri-Paul Ferboeuf, l’organisateur. C’était complet de chez complet. Ce n’est pas toujours le cas parfois on est 220-230. » À l’occasion

Eve Angeli et Bernard Ménez au Prétoire, le 4 novembre, dans les Montagnes Russes.

de la venue de Didier Gustin en mars dernier, il n’y avait eu « que » 202 personnes, rappelle HenriPaul Ferboeuf. « Cette fois, c’est un carton ! Bernard Ménez attire les foules. C’est la mascotte de Sézanne. Il a fait le plein, comme d’habitude. » L’association des Polymusclés qui récupérait 7 € sur chaque entrée a ainsi pu récolter 1 827 € au profit de l’enfance handicapée. « On est récompensé de nos efforts et bien supporté par la Ville qui nous offre la salle. » V.B.

Départ en retraite Menuiserie - Couverture - Zinguerie Bruno DEBANT prend sa retraite. Il remercie les clientes et clients qui lui ont fait confiance, et avec qui il a entretenu de bonnes relations, durant les 41 années de sa carrière. Son

frère Didier et son équipe restent à votre disposition, toujours dans un esprit de qualité et de savoir-faire, bien connu chez HANNY-DEBANT, pour développer vos projets de menuiserie bois-PVC-alu et de couverture, fermetures, clôtures, portails, vérandas, isolation, placards, aménagements divers.

Contacts : HANNY-DEBANT 191, rue Jeanne-d’Arc - 51230 Fère-Champenoise

Tél. 03 26 42 41 03

E-mail : hanny.debant@wanadoo.fr Site : hanny-debant.fr

1419666700


LUNDI

CINÉMA

16

13 NOVEMBRE 2017

LES RÉSUMÉS DES FILMS JALOUSE

BEAUTIFUL DAY

LA MÉLODIE

TOUT NOUS SÉPARE

CARBONE

DADDY COOL

 Nathalie Pêcheux, professeure de lettres divorcée, passe quasiment du jour au lendemain de mère attentionnée à jalouse maladive. Si sa première cible est sa ravissante fille de 18 ans, Mathilde, danseuse classique, son champ d’action s’étend bientôt à ses amis, ses collègues, voire son voisinage...

 La fille d’un sénateur disparaît. Joe, un vétéran brutal et torturé, se lance à sa recherche. Confronté à un déferlement de vengeance et de corruption, il est entraîné malgré lui dans une spirale de violence...

 À bientôt cinquante ans, Simon est un violoniste émérite et désabusé. Faute de mieux, il échoue dans un collège parisien pour enseigner le violon à des élèves de 6ème. Peu à peu, au contact de l’énergie joyeuse de la classe, Simon revit et renoue avec les joies de la musique.

 Une maison bourgeoise au milieu de nulle part. Une cité à Sète. Une mère et sa fille. Deux amis d’enfance. Une disparition. Un chantage. La confrontation de deux mondes.

 Menacé de perdre son entreprise et lâché par les siens, Antoine Roca, un homme ordinaire, met au point une arnaque qui deviendra le casse du siècle. Rattrapé par le grand banditisme, il lui faudra faire face aux trahisons, meurtres et règlements de comptes.

THE FOREIGNER

IRRINTZINA, LE CRI DE LA GÉNÉRATION CLIMAT

D'APRÈS UNE HISTOIRE VRAIE

 Adrien, 40 ans et totalement immature, se fait larguer par Maude, 35 ans, désireuse d’enfin fonder une famille. Pour tenter de reconquérir l’amour de sa vie, Adrien décide de monter dans le futur ex-appartement conjugal : une crèche à domicile. Le début, d’une improbable expérience éducative...

 Modeste propriétaire d’un restaurant londonien, Quan perd sa fille dans un attentat terroriste politique. Prêt à tout pour retrouver les responsables et venger sa mort, il se tourne vers un membre du gouvernement irlandais haut placé, Liam Hennessy, qui a, tout comme lui, un passé trouble…

 Irrintzina, le cri de la génération climat raconte l’émergence du mouvement pour la justice climatique Alternatiba. C’est l’histoire d’un pari fou lancé par quelques militant(e)s depuis Bayonne afin de construire une mobilisation sans précédent en France pour la COP 21 et au-délà.

 Delphine est l’auteur d’un roman intime, consacré à sa mère, devenu bestseller. Elle est bientôt tourmentée par des lettres anonymes l’accusant d’avoir livré sa famille en pâture au public. Son chemin croise alors celui de Elle. Leur amitié prend une tournure inquiétante. La jeune femme est-elle venue combler un vide ou lui voler sa vie ?

(Comédie dramatique, 1h46). Avec Karin Viard. De David Foenkinos, Stephane Foenkinos.

(Thriller, 1h35). De Lynne Ramsay. Avec Joaquin Phoenix, Ekaterina Samsonov.

LA MONTAGNE ENTRE NOUS (Drame psychologique, 1h43). De Hany Abu-Assad. Avec Kate Winslet, Idris Elba.

 Livrés à eux-mêmes après le crash de leur avion en pleine montagne, deux étrangers doivent compter l’un sur l’autre pour faire face aux conditions extrêmes. Réalisant qu’ils n’ont aucun espoir d’être secourus, ils tentent leur chance à travers des centaines de kilomètres de nature hostile... (VO) version originale sous-titré français

(Drame psychologique, 1h35). De Rachid Hami. Avec Kad Merad, Samir Guesmi.

(Action, 1h54). De Martin Campbell. Avec Jackie Chan, Pierce Brosnan.

(Drame, 1h38). De Thierry Klifa. Avec Catherine Deneuve, Diane Kruger.

(Environnement, 1h30). De Sébastien Blondel, Pascal Hennequin.

(Thriller, 1h44). De Olivier Marchal. Avec Benoît Magimel, Gringe.

(Drame, 1h50). De Roman Polanski. Avec Emmanuelle Seigner, Eva Green.

(Comédie, 1h37). De Maxime Govare. Avec Vincent Elbaz, Laurence Arne.

GEOSTORM

(Action, 1h49). De Dean Devlin. Avec Gerard Butler, Jim Sturgess.

 Le jour où des satellites chargés de contrôler le climat se mettent à défaillir, un designer doit travailler main dans la main avec son frère pour sauver le monde d’une terrible tempête.

audiodescription sourds et malentendants

City Presse 04 91 27 01 16

À L’AFFICHE DU 8 AU 14 NOVEMBRE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE

ÉPERNAY

L'atelier

La Comète Demain et tous les autres jours

Le Palace Au revoir là-haut

ven 20:30

Carbone

La mélodie

jeu 20:30, sam 18:00, lun 14:30

Des trésors plein ma poche dim 16:00

Good time

(VO) mer dim 20:30, ven 18:00

Happy end

mer dim 18:00, ven 20:30

La danse, le ballet de l'Opéra de Paris lun 20:00

Le dernier souffle, au cœur de l'Hôtel-Dieu de Montréal (CINÉ-RENCONTRE) mar 18:00

Le jeune Karl Marx

(VO) jeu 18:00, sam 20:30

Un conte peut en cacher un autre mer 16:00

Mega CGR CinéMajestic Au revoir là-haut tlj 18:00, 22:00

Carbone tlj 16:00 + mer dim 11:15 + mer jeu sam dim lun 20:15

Connaissance du monde - Londres : capitale de l'empire mar 20:00

Confident royal

Daddy cool

L'école buissonnière

D'après une histoire vraie

Épouse-moi mon pote

mer sam lun 14:30, mer mar 20:30, jeu lun mar 18:00, ven 21:00, sam dim 20:00, dim 17:30

mer 16:20, jeu 12:00, jeu lun 16:35, ven mar 14:15, sam 14:10, dim 10:40, 16:25, mar 18:50

Daddy cool

mer ven sam mar 14:30, mer mar 20:30, jeu lun 18:00, ven 21:00, sam 22:30, dim 15:00, 20:00

mer jeu ven 12:00, mer 18:40, 20:40, jeu ven dim mar 14:00, 16:00, sam 17:40, 19:40, 21:40, dim 20:45, lun 12:30, 16:30, 18:30, mar 20:30

mer dim 17:30, jeu lun 20:30, ven mar 18:00, sam 17:00, 20:00, dim 11:00, lun 14:30

La passion Van Gogh

mer dim 17:30, mer jeu lun mar 20:30, jeu mar 14:30, jeu ven lun mar 18:00, ven 21:00, sam 17:00, 22:30, sam dim 20:00

Le sens de la fête

mer 16:05, 18:20, jeu mar 14:30, ven 21:45, sam 19:15, dim 14:00, lun 20:30, mar 20:45 (3D) jeu 20:30, dim 20:45

mer 11:30, 14:00, 17:15, jeu 13:30, jeu mar 19:15, ven 15:15, 18:50, ven lun 21:00, sam 13:20, 19:05, dim 10:35, 16:55, lun 12:00, 15:00, mar 13:15

mer 14:00, mer dim 18:15, mer mar 20:45, jeu mar 18:00, jeu dim lun 20:30, ven lun 14:30, ven 19:30, sam 17:00, 21:45

D'après une histoire vraie Geostorm Jalouse

mer jeu ven sam lun mar 14:30, mer dim 17:30, mer jeu lun mar 20:30, jeu ven lun mar 18:00, ven 21:00, sam 17:00, 22:30, sam dim 20:00, dim 11:00, 15:00

L'école buissonnière

mer 17:30, jeu mar 14:30, jeu lun 20:30, ven 18:00, sam 17:00, 22:30, dim 11:00, 15:00

Le monde secret des émojis mer sam 14:30, dim 11:00, 15:00

Numéro une

mer jeu ven sam mar 14:30, mer dim 17:30, mer jeu lun mar 20:30, jeu ven lun mar 18:00, ven 21:00, sam 17:00, 22:30, sam dim 20:00, dim 11:00, 15:00

Thor : Ragnarok

mer sam 11:00, jeu ven lun mar 14:00

mer dim 17:30, mer jeu lun mar 20:30, jeu ven lun 14:30, jeu lun 18:00, ven 21:00, sam dim 20:00, sam 22:30

Daddy cool

MONTMIRAIL

D'après une histoire vraie mer sam dim 11:00, mer ven sam dim lun mar 20:00, jeu ven dim lun mar 15:45

Épouse-moi mon pote

Le Don Camillo Épouse-moi mon pote

tlj 14:15, 16:00, 18:00, 20:00, 22:00

mer ven sam mar 20:30, sam 16:15, dim 14:00 sam 14:00

jeu 20:30, ven lun 14:30, dim 11:00, 18:15, mar 18:00

mer 13:30, jeu 14:10, ven 16:55, sam 16:25, dim 13:50, lun 11:50, mar 19:00

Le vent dans les roseaux Mise à mort du cerf sacré

(VO) mer 19:05, jeu 17:00, jeu ven mar 21:20, ven 11:55, sam 20:50, dim 17:30, lun 19:00, mar 15:50

Numéro une jeu 12:00, dim 15:40, lun 13:40 NOUVEL ARRÊT

MARNE-LA-VALLÉE CHESSY

reims-paris

mer 14:30, sam lun 20:30, dim 14:00

Kingsman : le cercle d'or

Opération casse-noisette 2

tlj 22:00

mer 14:30, sam 14:00, dim 16:00

L'école buissonnière

Thor : Ragnarok

tlj 17:45 + jeu ven lun mar 15:45

mer ven mar 20:30, sam 18:00, dim 17:45

La colline aux coquelicots

REIMS

sam 14:00, dim 11:15 (VO) ven 20:00

La mélodie

tlj 13:45, 15:45, 20:00 + mer sam dim 11:15

La montagne entre nous tlj 13:45, 20:00 + mer sam dim 11:15 + mer 17:45 + jeu ven sam dim lun mar 18:00

Le monde secret des émojis mer sam dim 16:00

Le Petit Spirou mer sam 11:15

Le sens de la fête

Opéra A beautiful day

(VO) mer 13:45, 19:30, 21:15, mer mar 15:30, jeu 15:45, jeu ven 17:30, jeu mar 21:30, ven lun mar 11:30, ven lun 19:15, sam 15:35, 17:20, 21:20, dim 15:10, 19:10, 20:55, lun 13:15

Au revoir là-haut

mer ven mar 12:00, mer 17:15, 21:30, jeu lun 14:20, 18:55, jeu ven lun mar 21:10, ven mar 16:35, sam 16:30, sam dim 18:45, 21:00, dim 14:10

Blade Runner 2049

(VO) mer 15:20, jeu 16:00, ven 18:40, sam 21:00, dim 17:50, lun 15:50, mar 20:50

tlj 22:00 + sam dim lun mar 17:45

Braguino

Les nouvelles aventures de Cendrillon

(VO) mer 14:00, jeu lun 15:50, ven 20:10, sam 13:50, mar 18:10

mer sam dim 11:15, jeu ven lun mar 14:00

Corps et âme

M. Pokora - My way tour

(VO) mer 18:25, ven 21:45, dim 10:50, mar 16:45

D'après une histoire vraie

mer 14:00, 16:00, mer jeu 18:00, jeu 20:00

Opération casse-noisette 2

mer 12:00, 17:05, jeu dim mar 13:50, jeu mar 19:20, ven 16:10, 18:10, sam 18:50, dim 21:45, lun 11:55, 17:00

€ 16 ALLER

RETOUR

w w w. r e i m s - p a r i s . c o m Votre ligne quotidienne vers Paris

Jalouse

tlj 16:30, 21:40 + mer jeu ven sam dim lun 11:20 + mer jeu ven dim lun mar 14:15 + mer ven sam dim lun mar 19:20 jeu 19:20, sam 14:15

Jigsaw

tlj 22:30 + mer jeu ven sam dim lun 13:50, 16:00 + mer jeu ven sam dim mar 20:30

Kingsman : le cercle d'or

tlj 18:30, 21:45 + mer jeu ven sam dim lun 12:05 + mar 12:25

L'école buissonnière

mer jeu ven sam lun 11:10

L'école buissonnière

mer sam dim 11:30

La montagne entre nous

mer sam dim 11:30, 13:35

Le fidèle

LEGO Ninjago : le film Le monde secret des émojis

mer dim 14:00, mer 18:15, mer dim mar 20:45, jeu ven sam lun 14:30, jeu lun 20:30, ven sam 21:45, dim 18:30

Le sens de la fête

Le fidèle

Les fourberies de Scapin (théâtre)

tlj 16:15, 18:45 + jeu ven lun 11:15 + jeu ven lun mar 13:40 dim 11:00

Les nouvelles aventures de Cendrillon

tlj 15:25, 20:10 + mer jeu ven sam dim lun 11:15

mer 16:15, sam 14:30, 17:00, dim 11:00, 14:00

Opération casse-noisette 2

Le sens de la fête

mer sam dim 11:10, 13:10

Pearl Jam - Let's play two

Les nouvelles aventures de Cendrillon

(VO) lun 20:00

My little pony : le film

tlj 14:40, 17:10, 19:45, 22:15 + mer jeu ven sam dim lun 11:40

Opération casse-noisette 2

tlj 16:50, 22:20 + mer jeu ven sam dim lun 11:15 (3D) tlj 14:10, 19:35 (3D) (IMAX) tlj 13:45, 16:30, 19:15, 22:00 + mer jeu ven sam dim lun 11:00

jeu lun 18:00, dim 11:00, mar 14:30 ven 19:30, sam 14:30, dim 11:00, 16:15 mer 14:00, dim 11:00

mer dim 14:00, mer 16:15, sam 14:30, 17:00, dim 11:00, 16:00

Petit paysan dim 16:15

The foreigner

mer 14:00, 18:30, mer dim mar 20:45, jeu mar 18:00, jeu 20:30, ven sam lun 14:30, ven 21:45, sam 19:15, 21:30, dim 16:00

The foreigner

Thor : Ragnarok

Tout nous sépare

tlj 14:30, 16:45, 19:30, 21:45 + mer jeu ven sam dim lun 12:00 + mar 12:20

The Square

VITRY-LE-FRANÇOIS

Thor : Ragnarok

Cinéma Pierre Brasseur Au revoir là-haut

jeu 14:30, dim 17:55, lun 20:25 mer jeu dim mar 20:30, jeu mar 14:30, ven sam 21:30, sam 16:45, dim 11:00, lun 17:45

SÉZANNE Cinéma Sez'Art Au revoir là-haut

Taxi Teheran

tlj 13:15, 17:55, 22:35 (3D) tlj 15:35, 20:15 + mer jeu ven sam dim lun 11:00

Knock

mer 16:30, sam 21:30, dim 20:30

Suntan

(VO) jeu dim 18:00

Geostorm

tlj 15:20 + mer jeu ven sam dim mar 18:05

Pour le réconfort jeu 19:05, lun 21:40

tlj 13:55, 16:05, 18:10, 20:15, 22:20 + mer jeu ven sam dim lun 11:45

Kingsman : le cercle d'or

Le monde secret des émojis

dès

Les nouvelles aventures de Cendrillon

tlj 18:00, 20:00, 22:00

Jigsaw

sam 14:30

REIMS MARNE-LA-VALLÉE

Jigsaw

Jalouse

LEGO Ninjago : le film

L'école buissonnière (VO) sam dim 18:15, lun 20:30

Geostorm

jeu mar 14:30, sam 19:05, lun 17:45

tlj 13:45 (3D) tlj 22:15 tlj 14:00, 16:00, 20:15 + mer sam dim 11:00

mer dim 14:00, 16:15, jeu mar 18:00, ven sam 19:30, ven 21:45, sam 14:30, lun 20:30, mar 20:45

mer 14:00, sam 16:45, dim 16:10, lun 18:00, mar 14:30

CHAQUE DIMANCHE

La passion Van Gogh

Épouse-moi mon pote

jeu 14:30, lun 18:00

Geostorm Jalouse

mer 16:15, mer dim 18:15, jeu lun 20:30, ven 19:30, 21:45, sam 17:00, 19:15, dim mar 14:00, mar 20:45

mer 18:30, 20:30, jeu lun mar 18:00, ven sam 19:30, ven 21:45, sam 21:30, dim 20:45, mar 14:30

mer 14:15, sam 16:20, dim 10:30, 13:50

Knock

sam dim 16:00

jeu 18:00, ven 14:30, dim 16:20

tlj 13:20, 17:40, 22:10

mer 17:00, jeu lun 20:30, sam 18:15, dim 11:00, 16:00, lun 14:30

Daddy cool

mer 14:30, sam 16:15, dim 18:30, lun 20:30

Épouse-moi mon pote

(VO) jeu 20:30

The Square

mer mar 14:30, mer jeu lun 20:30, ven sam 21:00, sam 18:30, dim 15:00, 20:00 sam 16:30

(VO) mer jeu 20:50, ven 14:10, sam 18:15, dim 21:00, lun 18:55, mar 14:00

L'école buissonnière

Tom of Finland

mer 16:30, mer lun mar 20:30, jeu sam lun 14:30, ven sam 21:00, dim 10:30, 15:00, 17:30

mer 17:00, sam 18:30, dim 20:45, lun 20:30 (3D) jeu 20:30

(VO) sam 14:00, mar 18:10

Opération casse-noisette 2

Kingsman : le cercle d'or

mer ven dim mar 20:30, sam 20:45, lun 14:30

sam 15:10

Thor : Ragnarok

L'école buissonnière

Un conte peut en cacher un autre Zombillénium

mer sam 14:30, sam 16:30, dim 10:30

(3D)

mer 16:30 jeu mar 20:30, sam 18:30, dim 17:30, 20:00

mer 14:30, mer ven mar 20:30, sam dim 14:00, sam 20:45, dim 21:00

Geostorm

jeu 20:30, sam 16:00, dim 14:00, lun 14:30

Le monde secret des émojis

I am not your negro

mer 15:35, sam 13:30, dim 15:50

(VO) ven 13:15, lun 17:15

Irrintzina, le cri de la génération climat

SAINT-DIZIER

THILLOIS

The foreigner

lun 20:30

mer 15:10, 21:25, jeu mar 11:55, ven 14:15, sam 15:00, 16:55, dim 10:45, 19:50, lun 13:55, 21:20

Gaumont Parc Millésime Au revoir là-haut

sam 18:15, dim 16:00

tlj 15:45, 18:00, 22:15

Cinéma Multiplexe Ciné Quai Au revoir là-haut Brooklyn Yiddish

Blade Runner 2049

Opération casse-noisette 2

Carbone

Thor : Ragnarok

tlj 16:15 + mer sam dim 11:15 + mer dim 14:15

Pokémon, le film : je te choisis ven 18:00, sam dim 11:00, 14:00, sam 16:00

Thor : Ragnarok tlj 14:00, 19:45 (3D) tlj 16:30, 22:15

Tout nous sépare tlj 13:45, 18:00, 20:00, 22:00

Jeune femme Knock

ven 12:00, mar 11:50

L'assemblée

mer 19:30, jeu 11:30, ven 18:00, lun 14:30, mar 12:00, 17:15

jeu mar 18:00, ven sam 19:15, dim 18:15, lun 14:30 (VO) mer 20:45, ven lun 14:30, dim 16:15

Carbone

mer 16:30, 20:45, jeu 14:30, ven 19:30, sam 17:00, 21:45, dim 14:18, lun mar 18:00, lun 20:30

tlj 14:00, 16:25, 19:05, 21:40 + jeu ven lun 11:30 tlj 21:20

tlj 15:45, 18:00, 20:15, 22:30 + jeu ven lun 11:05 + jeu ven lun mar 13:30

mer 14:30, sam 16:15, dim 11:00

Le sens de la fête

Les nouvelles aventures de Cendrillon sam 14:00, dim 16:30, 18:30 mer 17:00, sam dim 14:00

mer mar 20:30, sam 20:45, dim 11:00, 18:30 (3D) ven 20:30


LUNDI

LE CARNET

13 NOVEMBRE 2017

1418746800VD

mémento

OBSÈQUES

LE CARNET AVIS DE DÉCÈS

Vous souhaitez figurer dans cette rubrique. Appelez le

0 811 900 901

Marbrerie

50 faubourg Saint-Antoine CHÂLONS 03 26 26 84 00 06 43 15 81 38 Hab. : 2013-51 - 151

Alain-Patrick et Paule, Vincent et Patricia, ses enfants ; Sébastien et Marion, Isabelle, Virginie et Tony, ses petits-enfants ; Mathilde et Timothé, ses arrière-petits-enfants ; Ses frères, sœurs, beaux-frères et belles-sœurs, toute la famille et ses nombreux amis, ont la tristesse de vous faire part du décès de

Monsieur Roger BÉALÉ 1414072900VD

Contrats obsèques Chambre funéraire

DIZY

CORMONTREUIL Ses enfants, Ses petits-enfants, Ses arrière petits-enfants, Ainsi que toute la famille ont la douleur de vous faire part du décès de

Organisation d’obsèques

POMPES FUNÈBRES FAVRE FUNÉRAIRE

17

Retraité SNCF

Monsieur Ghislain RAILLA

survenu le 11 novembre 2017 dans sa 98ème année. Les obsèques religieuses auront lieu le jeudi 16 novembre 2017 à 14 h 30 en l’église Saint André de Cormontreuil. Un registre du souvenir recueillera vos messages d’amitié. Monsieur BÉALÉ repose au funérarium de Cormontreuil.

7 J/7 - 24 H/24

favre-funeraire@orange.fr www.favrefuneraire.fr

dit "Doudou" survenu le 6 novembre 2017, à l’âge de 83 ans. Selon sa volonté, les obsèques ont eu lieu dans l’intimité familiale.

Une pensée est demandée pour son épouse

Cet avis tient lieu de faire-part et de remerciements.

Yvonne, décédée en 2015

Une pensée particulière pour

Le présent avis tient leu de faire-part et de remerciements.

Madeleine RAILLA, son épouse.

P.F CHAMPENOISES S.A.S - Reims, Cormontreuil ✆ 03.26.77.34.24- Hab: 2015-51-1

Organisation d’obsèques Contrat obsèques

PF Marbrerie JESSON de père en fille Louis JESSON, Maître Artisan Thanatopracteur 30 avenue Anatole Thévenet - 51530 Magenta ✆ 03.26.54.54.38. - Hab.2016-51-163

1420689800

Fleurs et plaques

20 boulevard Anatole-France CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE 03 26 65 74 47 03 26 68 34 60 Hab. : 2014-51-161

BISSEUIL

Monuments

Son fils, sa belle-fille et ses petites filles, ont la tristesse de vous faire part du décès de

1418785600

ART FUNÉRAIRE

1420125600

Chambre funéraire

DIZY La conseil municipal de Dizy s’associe à la douleur de la famille pour annoncer le décès de

Madame Frédérique SALMON Ses obsèques religieuses auront lieu le mercredi 15 novembre 2017 à 10 heures, en l’église de Bisseuil.

1420429300

ROC-ECLERC EPERNAY 79 Av du Maréchal Foch ✆ 03.26.55.81.40 Hab:2016-51-164 Prévoyons ensemble votre contrat obsèques

REIMS 1420638600

Serge et Josette, Christian (✝), Lionel et Mireille, ses enfants ; Eric et Véronique, Isabelle et Yannick, Karen, Pascale et Tahairou, ses petits-enfants ; Camille, Loïc, Romane, Léanne, Emmie, Milla, Nolane, Bintou, Alya, ses arrière-petits-enfants ; Nadine et Alain MERCIER, ses neveux ; Les familles EGISTEI, MAILLOT, ont la vive et profonde douleur de vous faire part du décès de

26, rue des Blancs-Monts Cormontreuil 03 26 77 34 24

1418830300

Pompes Funèbres Champenoises

Pompes funèbres Marbrerie Funérarium Contrats obsèques 7j/7 24h/24

élu de 1995 à 2001

décédé le 6 novembre 2017.

Cet avis tient lieu de faire-part et de remerciements.

POMPES FUNÈBRES CHAMPENOISES

Monsieur Ghislain RAILLA

survenu le 9 novembre 2017 dans sa 78ème année. Ouvert du lundi au dimanche 7 j/7 - 24 h/24 h

Monsieur Ezio EGISTEI

RCS 388796526 00134 - Orias : 07037898

survenu le 9 novembre 2017, à l’âge de 92 ans.

POMPES FUNÈBRES

« Parce que la vie est déjà assez chère »

79, avenue du Maréchal-Foch 51200 Epernay 03 26 55 81 40 s.fernandez@roc-eclerc-epernay.fr

Monsieur Ezio EGISTEI repose au funérarium de Reims, 7, rue Roger Aubry.

CONTRATS

Cet avis tient lieu de faire-part et de remerciements.

OBSÈQUES

GALICHET SAS - Reims - hab.: 2013.51.7 - Funéris. Condoléances sur www.pompes-funebres-galichet.com

9 SALONS

1418830900

ROC • ECLERC EPERNAY

Organisation d’obsèques Chambres funéraires Transport de corps toutes distances Caveaux, monuments Entretien et travaux de sépultures Contrats obsèques Permanence 24h/24 7j/7 Vente de plaques, fleurs artificielles

La cérémonie aura lieu le mercredi 15 novembre 2017 à 14 h 30, en l’église Saint-Jean-Baptiste-de-la-Salle.

FUNÉRAIRES

Nous sommes plus proches de vous que vous ne l’imaginez !

MONTMIRAIL, RIEUX Anne-Marie et Michel LAMOTTE, Claudine LEMISTRE, Christine LEMISTRE et Philippe, Jacqueline LEMISTRE et James, Alain et Nathalie LEMISTRE, ses enfants ; Florian, Gaylord, Anne, Jennifer, Ingrid, Anthony, Rémi, ses petis-enfants ; Toute la famille, ont la douleur de vous faire part du décès de

MARBRERIE MONUMENTS

Hab. : 2016-51-164

1420490600

à partir de

890 €*

FLEURS

*Hors pose, hors semelle, hors gravure. Offre limitée, voir conditions en magasin.

Hab. : 2009 51 146. N° Orias : 07024222

survenu le 9 novembre 2017, à l’âge de 80 ans. La cérémonie religieuse aura lieu le mercredi 15 novembre 2017 à 10 heures, en l’église Saint-Laurent de Rieux. Un registre à signatures recevra vos messages de condoléances.

N° Orias 07 029 505

NOTRE AGENCE CHANGE Nos équipes restent les mêmes pour toujours mieux vous accompagner

03 26 68 87 96 6 24

25 rue de Bétheny - ZA La Neuvillette - REIMS

1413442900

Fabrice LAURIN 28, place de l’Hôtel de Ville 51170 FISMES Tél. 03 26 48 01 37 phsoulas@wanadoo.fr

Madame Ginette BÉNARD 1419404000

POMPES FUNÈBRES DE FISMES ET MARBRERIE

Intervention 24 h/24 7 j./7 en cas de décès à domicile Organisation d’obsèques Funérarium Contrats obsèques Caveaux - Monuments Plaques funéraires personnalisées Entretien et travaux de sépulture Implantation de columbarium et de Jardin du Souvenir

Cet avis tient lieu de faire-part et de remerciements. PFG Services Funéraires ( Face au cimetière) - MONTMIRAIL ✆ 03.26.81.20.19 - Hab: 2014.51.66 1420648800


LUNDI

LE CARNET

18

13 NOVEMBRE 2017

1418747000VD

MESSE, ANNIVERSAIRE, PENSÉE

CHALTRAIT Ses enfants, petits-enfants, arrière-petits-enfants, et toute la famille, ont la tristesse de vous faire part du décès de

mémento

OBSÈQUES

Madame Micheline TUOT

Vous souhaitez figurer dans cette rubrique. Appelez le

0 811 900 901

née MOUGEL survenu le 9 novembre 2017, à l’âge de 91 ans.

Madame TUOT repose au funérarium de Vertus.

POMPES FUNÈBRES MARBRERIE GUGERT

DIZY

Cet avis tient lieu de faire-part et de remerciements.

1420572800

BAR-LE-DUC, VEEL, SALON-DE-PROVENCE (13), VERBIESLES (52), CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE (51)

Anciennement Gobillard 34, rue Chanteraine 51800 SAINTE-MENEHOULD Tél. 03 26 60 81 59 Mail : pf.gugert@orange.fr

Julien KIPROWSKI

BOITEUX S.A. "FUNERIS" ✆ 03.26.52.23.02 - Hab 2013-51-21

Voila, 10 ans, le 13 novembre que le destin nous a séparés. Pas un jour passe sans que je ne pense à toi. De tous les maux de la vie, l’absence est la plus douloureuse.

PERMANENCE DÉCÈS 24H/24 ET 7J/7

Janine, ton épouse ; Tes enfants, petits-enfants et tes amis.

Jean-Charles, François, Bernard, Jean-Paul, ses fils et leur conjointe ; ses petits-enfants et arrière-petits-enfants, vous font part du décès de

Organisation d’obsèques Chambres funéraires Transport de corps toutes distances Entretien et travaux de sépulture Contrat obsèques

Hab. : 2014.51.144

1418824500

La cérémonie religieuse aura lieu le samedi 18 novembre 2017 en l’église de Chaltrait à 10 heures, puis Madame TUOT ira rejoindre son époux dans le caveau familial.

Parce que la vie est déjà assez chère

1417951700

née BERTRAND survenu le 7 novembre 2017.

ROC • ECLERC 15, rue Maurice Prévoteau Reims La Neuvillette 03 26 06 19 99 2, place de l’Hôtel-de-Ville Reims centre 03 26 06 10 00 www.roc-eclerc.fr

Selon ses volontés, la cérémonie s’est déroulée dans l’intimité familiale. Cet avis tient lieu de faire-part et de remerciements. PFG - AGRAPART - 1 bis, rue de Verdun - 55000 Bar-le-Duc ✆ 03.29.79.01.25 - Fax 03.29.79.65.23. - Hab. 145504 1420647100

Pompes funèbres Marbrerie Contrat obsèques Articles funéraires Rapatriement corps à l’étranger Accès toutes chambres funéraires Permanence 24h/24 - 7j/7 Devis gratuit

1418829100

Madame Jacqueline LEGRAND

RCS : 388796526 - Orias : 07037898

REIMS VERTUS

Marie-Laure JOURNÉ-VOISIN, son épouse ; Madame Christine JOURNÉ, sa mère ; Ses 6 enfants et leur conjoint, ses 22 petits-enfants , ainsi que toute la famille, vous annoncent l’entrée dans l’Éternité d’

La messe d’action de grâce de 70 ans de vie sera célébrée le mercredi 15 novembre 2017 à 14 h 30, en l’église Saint-André de Reims. Une boîte à dons sera à votre disposition au profit de la formation des prêtres. GALICHET SAS - Reims - hab.: 2013.51.7 - Funéris. Condoléances sur www.pompes-funebres-galichet.com 1420570900

16, avenue du Général-Leclerc 51600 SUIPPES Tél. 03 26 70 11 96

1420634100

REMERCIEMENTS

marbrerie.szamweber@orange.fr

POMACLE

Hab. : 2014-51-10

Madame Claudine PRUD’HOMME, son épouse ; Ses enfants et petits-enfants, ainsi que toute la famille, très touchés par les marques de sympathie témoignées lors du décès de

Monsieur Marcel PRUD’HOMME remercient très sincèrement toutes les personnes qui ont pris part à leur peine, par leur présence, leurs envois de fleurs et de cartes de condoléances, ainsi que les anciens combattants de la F.N.A.C.A de Reims.

Partagez le souvenir d’un être cher dans nos pages

Carnet 0 811 900 901 PRIX APPEL LOCAL

Fax 03 25 71 27 94 carnet@cap-regies.fr du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h 30

1, rue des Déportés 55120 CLERMONT-EN-ARGONNE Tél. 03 29 80 54 37 - 06 85 41 10 25 23, rue de Cheppy 55270 VARENNES-EN-ARGONNE Tél. 03 29 80 08 32 - 06 85 41 10 25

1420557400

marbrerie.calme@akeonet.com

Aux familles des défunts

Hab. : 16-55-01.

L’arrivée souvent tardive des avis de décès nous contraint parfois à différer des remerciements d’une parution. Nous prions les familles des défunts de bien vouloir nous en excuser, étant persuadés qu’elles comprendront la nécessité impérative de publier en priorité les avis de décès.

• Pompes funèbres marbrerie • Organisation complète des obsèques • Chambres funéraires • Transport de corps toutes distances 7j/7 24h/24 • Articles funéraires • Fleurs artificielles et naturelles • Contrats obsèques • Entretien et travaux de sépultures Notre dévouement est à votre service 7 jours/7 - 24h/24

POMPES FUNÈBRES MARBRERIE J.-P. ROBERT 1418825400VD

Avis de décès Remerciements Messe anniversaire Avis de pensée

Ton épouse, tes enfants, familles, amis.

1418827900

à 15 heures le 9 novembre 2017, après un courageux combat contre la maladie.

POMPES FUNÈBRES SZAMWEBER MARBRERIE

10, bd Pasteur 51160 AY Tél. 03 26 55 20 54 Hab. : 2011-51-25.

Pompes funèbres Marbrerie Organisation complète des obsèques Chambres funéraires Transport de corps toutes distances Caveaux - Monuments Contrats obsèques Entretien et travaux de sépulture

1418825400

Emmanuel JOURNÉ

Organisation d’obsèques Transports, Chambre funéraire, Exposition de monuments, Contrats prévoyance, Travaux de cimetière

1418826000

Pierre-Jean SCHMITT Il y a 2 ans, le 13 novembre 2015, que tu nous as quittés en laissant un très grand vide. Que tous ceux qui t’ont connu et estimé aient une pensée pour toi en ce triste anniversaire.


LUNDI

HIPPISME

13 NOVEMBRE 2017

VINCENNES

Tiercé - Quarté+ - Quinté+ - Multi - 2 sur 4

Réunion I - Course 2 Prix du Languedoc

Attelé - Course A - Course Européenne 6 à 10 ans inclus - 95 000 € 2 850 m (G.P.) - 15 partants - 13 h 47 ’est encore une course européenne qui nous est offerte aujourd’hui. Dans ce genre de compétition il y a toujours une part de hasard il faut bien le reconnaître. Cash Gamble va effectuer une petite course de rentrée mais possède les meilleurs titres et surtout, a pas mal de travail foncier derrière lui et ne devrait donc manquer de rien.

C

2-14-7-9-3-6-11-13

Peggy Danjon

2, Rue de la Libération

PRUNAY (51)

BRAVO PATRON !

PMU BAR TABAC L'ÉOLE Séverine Songy Centre Commercial des Crayères

POGNY (51)

HIER À AUTEUIL QUINTÉ DÉSORDRE

LA SÉLECTION

11-10-14-15-9-2 ensuite ... 3-6 LA SÉLECTION DU PELOUSARD

13-11-14-2-7-10-6-3

L’INFO DU PELOUSARD

ALFAS DA VINCI (13) Déjà vu à son avantage sur ce tracé, ce pensionnaire du très habile Joachim Lövgren revient de Scandinavie où il s'est appliqué à peaufiner sa condition en vue de ce rendez-vous. La prudence est donc de rigueur.

11 2 13 10 7 14 3 6 9 12 5 1 8 4 15

1 10 11 11 7 3 11 5 14 7 2 6

10 14 10 7 2 8 13 9 5 8 10 2

7 12 14 10 5 9 14 2 6 15 13 10

8 1 13 14 6 5 3 7 8 14 3 14

11 13 3 3 13 12 9 4 7 12 14 7

RÉCAPITULATIF DE LA PRESSE

ENTRAÎNEURS

N° CHEVAUX / DÉF.

ORIGINES

B. Goop J.-M. Legros L. Kolgjini Ph. Billard Ph. Moulin B. Bourgoin G. Thorel S. Meunier Th. Levesque S. Peltier Ph. Billard Ph. Billard J. Lövgren S. Guarato F. Prat

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15

Viking Kronos - Monas Speranza Quopeck - Paix de Villeneuve Varenne - Honey Face Ganymède - Enna Dra Password - Intense Action Chaillot - Océane de Bailly Késaco Phédo - Mélodie Jénilou Lilium Madrik - Piccola Stella Abano As - Irma Del Rio Gazouillis - Moonlight Sérénade Ready Cash - No Way Back Varenne - Laura Kemp Orlando Vici - Hillary Clinton Quinoa du Gers - Cadette Océano Nox - Olivia d'Avril

1-MONAS INVERCOTE

PMU PRESSE DANJON

LA PRESSE

PROPRIÉTAIRES Stall Timotej & Berglin Ove A. Turquet-Lepreux Stall Venkatesh Scuderia Nevi Ecurie Victoria Dreams Ecurie L.-B. Bourgoin J.-P. Masselin P. Lecat Mme S. Bruni M. Agostini Stall T. J. Gamble Ecurie Pirat Stall Jamn Lenhovda Ecurie J.-M. Rancoule J.-J. Rahier

MONAS INVERCOTE D.4 BAKCHICH D.4 VENKATESH D.4 SPECIALESS UNBRIDLED CHARM VÉNUS DE BAILLY D.4 BOLIDE JÉNILOU D.4 ADÉLIA DE MÉLODIE ORIENT HORSE D.4 UNE SÉRÉNADE D.4 CASH GAMBLE D.P ARAZI BOKO D.4 ALFAS DA VINCI D.A BEAU GAMIN D.4 BLACK D'AVRIL D.4

S.A.R. F 8 b. H 6 b. H 8 al. M 6 b. M 9 b. F 8 b. H 6 al. F 7 b. M 9 b. F 9 b. M 6 b.fo. H 10 b.fo. H 9 al. M 6 b. M 6 b.br.

DIST. DRIVERS 2850 2850 2850 2850 2850 2850 2850 2850 2850 2850 2850 2850 2850 2850 2850

B. Goop T. Le Beller D. Locqueneux A. Boldura J.-Ph. Dubois A. Abrivard A. Barrier A. Doyere P. Levesque E. Raffin F. Nivard J.-Ph. Monclin J. Lövgren D. Thomain A. Prat

12 2 9 5 1 11 10 6 13 11 9 13

6 9 6 4 12 1 7 3 10 1 12 3

CASH GAMBLE . . . . . . . . . . . . . . 12 BAKCHICH . . . . . . . . . . . . . . . . . 10 ALFAS DA VINCI . . . . . . . . . . . . . . 8 UNE SÉRÉNADE . . . . . . . . . . . . . . 8 BOLIDE JÉNILOU . . . . . . . . . . . . . 8 BEAU GAMIN . . . . . . . . . . . . . . . . 8 VENKATESH . . . . . . . . . . . . . . . . . 7 VÉNUS DE BAILLY. . . . . . . . . . . . . 6 ORIENT HORSE . . . . . . . . . . . . . . 6 ARAZI BOKO . . . . . . . . . . . . . . . . 6 UNBRIDLED CHARM . . . . . . . . . . 5 MONAS INVERCOTE . . . . . . . . . . . 5 ADÉLIA DE MÉLODIE . . . . . . . . . . 4 SPECIALESS . . . . . . . . . . . . . . . . . 2 BLACK D'AVRIL . . . . . . . . . . . . . . . 1

2850

5-UNBRIDLED CHARM

2850

9-ORIENT HORSE

2850

9a 4a 0a 5a 2a 6m 5a 2a Celle-ci est véritablement en train de jouer avec nos nerfs. Lors de son avant-dernière tentative sur ce parcours, elle a été très plaisante. Lors de sa sortie suivante sur un tracé de vitesse, elle a été méconnaissable. Elle souffle le chaud et le froid et cela devient très énervant.

8a 3a 5a 6a Da 0a Da 4a Bien sûr il ne montre pas du tout le même visage que l’année dernière mais il a un an de plus. À pareille époque il y a douze mois, il aurait eu une première chance dans ce genre de compétition. Il est aussi difficile de le garder que de se passer de ses services, reconnaissons-le.

9a 0a 9a 5a 2a 3a 5a 2a Très performant tout au long de la saison dernière, cela été beaucoup plus compliqué cette année pour lui. Lors de ses trois dernières tentatives, il a été franchement inexistant. Bien sûr le lot cette fois est beaucoup plus faible mais il doit avant tout nous rassurer.

06/11/2017 - VINCENNES - Terrain bon Prix d'Arcachon - Attelé - Course B Course Européenne - Auto. - 7 à 10 ans inclus 82 000 € - 2 100 m (G.P.) - 15 partants 1. Afghan Barbés 2100 (1'10"7) 2. Venkatesh 2100 (1'11"2) 3. Azaro d'Eva 2100 (1'11"5) 4. Zonguldak 2100 (1'11"6) 9. MONAS INVERCOTE 2100 (1'11"9) (P. Vercruysse)

04/10/2017 - ANGERS - Terrain bon Grand Prix Anjou Maine - Attelé - Groupe III Course Internationale - 5 à 10 ans inclus 100 000 € - 3 125 m - 17 partants 1. Uza Josselyn 3125 (1'14"7) 2. Valko Jenilat 3150 (1'14"2) 3. Bird Parker 3150 (1'14"2) 4. Apollon de Kacy 3125 (1'14"9) 8. UNBRIDLED CHARM 3125 (1'15"2) (J.-Ph. Dubois)

05/11/2017 - ARGENTAN - Terrain bon Prix Paul Buquet - Attelé - Course A Course Internationale - 4 à 10 ans inclus 40 000 € - 2 875 m - 17 partants Alamo du Goutier 2900 (1'15"7) Traders 2900 (1'15"8) Alceste du Goutier 2875 (1'16"5) Violet 2875 (1'16"6) ORIENT HORSE 2900 (1'16"2) (P. Levesque)

2-BAKCHICH

6-VÉNUS DE BAILLY

2850

2850

1. 2. 3. 4. 9.

10-UNE SÉRÉNADE

2850

1a 1a 4a Da 1a Da 0a (16) Celui-là il est bon nous le savons depuis très longtemps mais, il a toujours eu un problème de comportement. En ce moment, il se montre sage. Cela lui permet de briller de mille feux. Il va tenter ici la passe de trois et sincèrement, elle est très largement accessible.

9a 5a 4a 5a 2a 4a 3a 5a En voilà encore une qui joue les arlésiennes. Elle est capable du meilleur comme du pire. Dernièrement, elle n’a pas été à la hauteur mais le lot était quand même de très belle qualité. Auparavant, ce n’était pas mal du tout ce qu’elle avait montré. Tentera ici de prendre un lot.

2a 5a 1a 2a 4a 4a 6a 4a Elle est bonne celle-là et son mentor ne fait jamais le déplacement en région parisienne pour rien. De plus, il fait appel à un pilote pour parachever son travail du matin. L’engagement du moment est excellent et il est donc plutôt conseillé de se pencher fortement sur son cas.

20/10/2017 - VINCENNES - Terrain bon Prix Thémis - Attelé - Course C Course Européenne - 6 à 10 ans inclus 65 000 € - 2 850 m (P.P.) - 18 partants 1. BAKCHICH 2875 (1'12"4) (T. Le Beller) 2. Rocket Zet 2850 (1'13"3) 3. Beppe Am 2850 (1'13"4) 4. Bel Air 2850 (1'13"5) 5. Spirit Real 2850 (1'13"5)

02/11/2017 - VINCENNES - Terrain bon Prix des Cévennes - Attelé - Groupe III Course Européenne - 6 à 10 ans inclus 110 000 € - 2 700 m (G.P.) - 12 partants Valko Jenilat 2700 (1'13"8) Ave Avis 2700 (1'13"9) Virgious du Maza 2700 (1'13"9) Uppercut de Manche 2700 (1'13"9) VÉNUS DE BAILLY 2700 (1'14"3) (F. Nivard)

01/11/2017 - LAVAL - Terrain bon Grand Prix de la Ville de Laval - Attelé - Course A Course Européenne - 5 à 10 ans inclus 60 000 € - 2 875 m - 17 partants 1. Univaldi d'Aval 2875 (1'14"7) 2. UNE SÉRÉNADE 2900 (1'14"1) (E. Raffin) 3. Cash Okay 2875 (1'14"8) 4. Alliance de Chenu 2875 (1'14"8) 5. Yankee's Photo 2875 (1'14"9)

3-VENKATESH

2850

1. 2. 3. 4. 9.

7-BOLIDE JÉNILOU

GAINS

C. PR.

330 210 349 820 351 561 385 438 388 570 412 865 455 005 464 730 478 630 486 680 490 279 505 645 536 717 539 760 541 720

13/1 7/1 9/1 15/1 17/1 18/1 54/1 45/1 11/1 6/1 3/1 16/1 34/1 10/1 8/1

2850

11-CASH GAMBLE

2850

L’ANALYSE DES PARTANTS

Les drivers à suivre 11 F. Nivard 10 E. Raffin 9 P. Levesque 5 J-Ph. Dubois 14 D. Thomain Remarqués en dernière sortie 2 Bakchich 3 Venkatesh 10 Une Sérénade 11 Cash Gamble 12 Arazi Boko

Entraîneurs à suivre 11/12/4 Ph. Billard 10 S. Peltier 3 L. Kolgjini

Pour une surprise 7 Bolide Jénilou 8 Adélia de Mélodie 13 Alfas Da Vinci

Pour une belle cote 1 Monas Invercote 9 Orient Horse 14 Beau Gamin

Pour battre les favoris 2 Bakchich 3 Venkatesh 15 Black d'Avril

Outsiders à surveiller 4 Specialess 5 Unbridled Charm 12 Arazi Boko

13-ALFAS DA VINCI

2850

8a Da 9a 4m Dm Da 2m 3m Il y a longtemps qu’il n’a pas fait parler de lui en bien celui-ci. En règle générale, c’est plutôt sous la selle qu’il est le plus à même de faire parler la poudre. Dernièrement sur la piste de Laval, il n’a pas été très brillant. Nous allons attendre un petit peu en ce qui le concerne.

1a 3a 2a 1a Da 1a (16) Da Il a recouvré la plénitude de ses moyens. Il ne cesse actuellement de faire parler de lui en bien et même s’il n’a pas été revu en compétition depuis le mois de juillet, il devrait très bien faire ici. Au travail en tout cas, il montre une forme constante et parfaite. C’est un sérieux client.

7a 8a 2a 0a 3a 1a Lors de ses plus récentes tentatives en Suède, il n’a été que l’ombre de lui-même. Pas facile dans de telles conditions de pouvoir lui accorder ici un grand crédit, d’autant qu’il va rencontrer des rivaux d’une bonne valeur et que son avenir est quand même derrière lui.

06/11/2017 - VINCENNES - Terrain bon Prix d'Arcachon - Attelé - Course B Course Européenne - Auto. - 7 à 10 ans inclus 82 000 € - 2 100 m (G.P.) - 15 partants 1. Afghan Barbés 2100 (1'10"7) 2. VENKATESH 2100 (1'11"2) (A. Kolgjini) 3. Azaro d'Eva 2100 (1'11"5) 4. Zonguldak 2100 (1'11"6) 5. Ultra de Vindecy 2100 (1'11"6)

01/11/2017 - LAVAL - Terrain bon Grand Prix de la Ville de Laval - Attelé - Course A Course Européenne - 5 à 10 ans inclus 60 000 € - 2 875 m - 17 partants 1. Univaldi d'Aval 2875 (1'14"7) 2. Une Sérénade 2900 (1'14"1) 3. Cash Okay 2875 (1'14"8) 4. Alliance de Chenu 2875 (1'14"8) 8. BOLIDE JÉNILOU 2900 (1'14"6) (G. Thorel)

29/07/2017 - ENGHIEN - Terrain bon Prix Dominique Savary - Attelé - Groupe III Course Européenne - Auto. - 5 à 10 ans inclus 82 000 € - 2 150 m - 10 partants 1. CASH GAMBLE 2150 (1'12"5) (F. Nivard) 2. Romanesque 2150 (1'12"9) 3. Caïd Griff 2150 (1'12"9) 4. Arazi Boko 2150 (1'13"0) 5. Orient Horse 2150 (1'13"1)

28/10/2017 - JAGERSRO (SUÈDE) - T. bon Millers Memorial 2017 - Attelé Départ à l'autostart - 5 ans et plus - 43 103 € 2 640 m - 12 partants 1. Dante Boko 2640 (1'13''9) 2. Vasterboonthenews 2640 (1'14''1) 3. Zenit Brick 2640 (1'14''1) 4. Lionel 2640 (1'14''1) 7. ALFAS DA VINCI 2640 (1'14''2) (J. Lovgren)

4-SPECIALESS

8-ADÉLIA DE MÉLODIE

12-ARAZI BOKO

14-BEAU GAMIN

2850

2850

Des champs à tenter 11-X-2-X-14 sur 3-9-10-15 10-X-14-X-11 sur 2-3-7-12

Avant de faire valider vos jeux, vérifiez l’ordre des courses et la numérotation des partants dans vos points de vente.

2a 1a 6a 0a 5a Da 2a 8a Il a enfin recouvré tous ses moyens. Très plaisant au cours de son avant-dernière tentative, il a remarquablement bien tenu sa partie dernièrement sur un parcours de vitesse sur cette piste. Il a juste à répéter cette tentative pour se retrouver sur le podium n’en doutons pas.

2850

RCD 1'11"9 1'12"4 1'11"2 1'10"8 1'11"9 1'12"2 1'12"7 1'11"4 1'11"7 1'12"7 1'11"6 1'10" 1'12"6 1'11"3 1'10"9

TIRELIRE DU JOUR : 1 000 000 €

(E) Ecuries - Intentions de déferrer : D.4 : 4 pieds - D.A : 2 antérieurs - D.P : 2 postérieurs

LE PRONOSTIC DU PATRON

AISNE NOUVELLE 2 LA MARSEILLAISE 11 BILTO 2 WEEK-END 13 LE DAUPHINÉ LIBÉRÉ 11 L'ALSACE 2 OUEST-FRANCE 2 PRESSE OCÉAN 11 L'INDÉPENDANT 11 DÉPÊCHE DU MIDI 2 PARIS TURF 11 LE PARISIEN 11

19

2850

NOTRE COUP DE CŒUR

CASH GAMBLE (11) Ce fils de Ready Cash va faire sa rentrée après trois mois d’absence mais il court très bien sur sa fraîcheur comme il a déjà pu le démontrer le 2 juin dernier justement sur ce parcours. Déferré des postérieurs et avec F. Nivard à la drive, c’est un sérieux client.

DERNIÈRE MINUTE

11-14-5-6-10-3 ensuite ... 2-12 15-BLACK D'AVRIL

2850

5a Da 6a 1a 1a Da Celui-ci ne vient pas souvent sur notre sol mais chaque fois qu’il fait le déplacement, il nous fait mal. Dans cette épreuve, l’engagement n’est pas mauvais et il est donc logique de se montrer prudent en ce qui le concerne car il ne fait pas le voyage pour rien. Outsider séduisant.

0a 3m 3m 2m (16) 6m 1m 0a Voilà encore une concurrente qui excelle avec l’homme sur le dos mais à l’attelage, elle est vraiment très compliquée. Elle a été inexistante dernièrement dans une course pour apprentis et il n’y a aucune raison de lui faire confiance ici. Nous allons tout simplement attendre.

1a 1a 5a 8a 4a 4a 5a 6a C’est le troisième atout de cette écurie dans cette épreuve et ce n’est pas le moins bon. Il vient de s’imposer dernièrement sur la piste de Milan et même si à son âge on peut commencer à penser à la retraite, il peut ici en remontrer à certain jeunots. Il a le droit de bien faire.

Da 1a 8a 6a 2a Da 5a 9a Bien entendu, il ne faut pas lui tenir rigueur de sa récente mésaventure en terre espagnole. Auparavant, il avait vaincu de belle manière en Hollande et les bonnes tentatives sur notre sol sont quand même légions. L’engagement du jour est superbe et il sera donc redoutable.

4a Da 0a 0a 0a 3a 3a (16) Il est le plus riche de cette épreuve et vient de montrer un net regain de forme lors de sa plus récente sortie. Il a très peu couru cette année et aura donc beaucoup de moral et de fraîcheur avant le départ d’une telle compétition. Sauf accident, il ne sera pas loin du compte.

19/05/2017 - VINCENNES - Terrain bon Prix de la Ville de Nogent-sur-Marne - Attelé Course B - Course Européenne - 5 à 10 ans inclus 72 000 € - 2 850 m (G.P.) - 18 partants 1. Totem d'Azur 2850 (1'13"5) 2. Clif du Pommereux 2850 (1'13"5) 3. Vinochka 2850 (1'13"7) 4. Bad Boy du Dollar 2850 (1'13"7) 5. SPECIALESS 2850 (1'13"7) (F. Nivard)

07/11/2017 - VINCENNES - Terrain bon Prix Médusa - Attelé - Course C Apprentis et Lads-Jockeys - 5 à 10 ans inclus 46 000 € - 3 525 m (G.P.P.) - 16 partants 1. Ustinof du Vivier 3550 (1'17"1) 2. Vicomte Boufarcaux 3550 (1'17"2) 3. Altesse du Mirel 3550 (1'17"2) 4. Anette du Mirel 3550 (1'17"3) np. ADELIA DE MELODIE 3550 (Mlle T. Morice)

01/11/2017 - MILAN - Terrain bon Premio Coppa Di Milano - Finale - Attelé Départ à l'autostart - 4 ans et plus - 40 040 € 1 650 m - 10 partants 1. ARAZI BOKO 1650 (TNC) (E. Bellei) 2. Terra del Rio 1650 (TNC) 3. Shatar Club 1650 (TNC) 4. Super Star Reaf 1650 (TNC) 5. Troja d'Asolo 1650 (TNC)

30/09/2017 - SON PARDO (ESPAGNE) - T. bon Grand Prix des Baleares Espagne Attelé - 50 000 € 2 650 m - 14 partants 1. Anna Mix 2650 (1'15"7) 2. Uppercut de Manche 2650 (1'15"8) 3. Swedishman 2650 (1'15"8) 4. Ritz du Bocage 2650 (1'16"4) dai.BEAU GAMIN 2650 (H. Langeweg Jr.)

13/10/2017 - LAVAL - Terrain bon Prix France Bleu Mayenne Chiffre 13 - Attelé Course - 4 à 9 ans inclus - 25 000 € 2 875 m - 16 partants 1. Voltigeur de Myrt 2875 (1'15"3) 2. Akim du Cap Vert 2875 (1'15"3) 3. Astor du Quenne 2875 (1'15"6) 4. BLACK D'AVRIL 2875 (1'15"7) (A. Prat) 5. Bélina Josselyn 2875 (1'15"7)


LUNDI

HIPPISME

20 VINCENNES - Réunion 1 - 12h40 1) PRIX D'HIESVILLE (13H10) Monté - Course E - Mâles - 5 ans 34 000 € - 2 700 m (G.P.) - 14 partants COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4 N° Chevaux (Déf.) Jockeys 1 Cesar de Vrie (D.4) E. Raffin 2 Coeur du Chene (D.2A) F. Nivard 3 Chablis de Faverol (D.4) M. Abrivard 4 Cash Is King (D.4) G. Martin 5 Cristal de Max F. Desmigneux 6 Cesar Bois Jouan B. Rochard 7 Come On du Vallon (D.2P) J. Raffestin 8 Castel Haufor (D.4) Cha. Bigeon 9 Cetus De Tilou P. Sorais 10 Chuck Calendes (D.2P) A. Lamy 11 Calife de Romaz L. Donati 12 Cirrus d'Eb A. Barrier 13 Caban Prior A. Desmarres 14 Cello Alto (D.2A) D. Thomain Favoris : 8 - 3 - 4 - 1 - Outsiders : 14 - 11 - 9

Perf. 1m 2m 1m 5m 9a 2m 7a 0a 2a 4m 4m 2m Da Da Da Am 1m 4m 4m 1m 4m 2a Da 1a 5m 3a 2a Da 0a 0a 4m Dm 1m Da 0a Dm 0a Da 8a 4m 1m Dm

3) PRIX LOUIS TILLAYE (14H20) Monté - Grpe II - 3 ans - 120 000 € - 2 700 m (G.P.) - 7 parts COUPLÉ ORDRE - TRIO ORDRE N° Chevaux (Déf.) Jockeys Perf. 1 Easy One M. Abrivard 2m 8a Da 2 Eureka Vrie M. Mottier 5a 1m 2m 3 Emilius de Play A. Abrivard Dm Dm 4m 4 Elladora de Forgan F. Nivard 1m Dm 2m 5 Epatante A. Barrier Dm 3m 3m me 6 Evidence Roc M E. Le Beller 1m 1m 5m 7 Eye of The Storm Y. Lebourgeois 3m Dm 2m Favoris : 6 - 4 - Outsiders : 5 - 7 4) PRIX ATLANTIC (14H50) Attelé - Course D - Femelles - 6 à 9 ans inclus 55 000 € - 2 850 m (G.P.) - 14 partants COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4 - PICK5 N° Chevaux (Déf.) Drivers Perf. 1 Belle Louise Mabon Y. Dreux 1m 4m 3m 2 Bettina De Tillard (D.2A) D. Thomain 3a 2a 2a 3 Bauloise Haufor (D.4) Cha. Bigeon 9a 0a 0a 4 Aurore de Chloée M. Abrivard Da 0a 7a 5 Aura Normande (D.4) E. Lambertz 4a 4a 3a 6 Baraka de Bougy (D.2P) F. Nivard 3a 0a 2a 7 Babylone Seven (D.4) A. Abrivard Ra (16) 0a 8 Altesse du Banney P.-Y. Verva 0a 7a 3a 9 Baileyse A. Garandeau 8a 0a 0a 10 Virgule Censerie (D.4) F. Anne 0a Aa 0a 11 Bora Fligny (D.4) Th. Chalon 4m 4a 2a 12 Belle Bauloise (D.4) E. Raffin 4a 0a 4a 13 Barbue (D.2A) K. Champenois 1a 2a 5a 14 Baraka de Bellou (D.4) G. Gelormini 4a 1a 2a Favoris : 14 - 11 - 13 - 12 - Outsiders : 6 - 5 - 1 - 9 5) PRIX DE BACQUEVILLE (15H20) Attelé - Course B - Femelles - 3 ans 48 000 € - 2 700 m (G.P.) - 15 partantes COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4 N° Chevaux (Déf.) Drivers 1 Energy du Bouffey M. Lenoir 2 Evasion Mystic D. Cordeau 3 Etincelle Destinee Cl. Duvaldestin 4 Era de Lavadour M. Auvray 5 Elite du Lys E. Raffin 6 Empress E. Dubois 7 Estancia Love M. Abrivard 8 Ena de Laumac F. Anne 9 Electra Green J.-Ph. Dubois 10 Effigie Madrik L. Abrivard 11 Elena de Piencourt Y. Lebourgeois 12 Electra Bourbon D. Thomain 13 Enigma Vici A. Barrier 14 Elusive Feeling F. Nivard 15 Erabella Madrik J.-P. Dubois Ecurie J.-P. Dubois : 7 - 15 Favoris : 12 - 10 - 7 - 6 - Outsiders : 4 - 2 - 15

Perf. Da 6a Da 4a 3a 2a Da 6a 3a 2a 5a 4a 8a 4a 7a Da Da 5a 1a 6a 4a Da Da 2a 5a 3a Da Da 2a 1a 7a 4m 5a 1a 2a 1a 0a 5a 4a 4a Da Da 1a Da 1a

6) PRIX DE CASTELSARRASIN (15H55) Attelé - Course B - Mâles - 3 ans 48 000 € - 2 700 m (G.P.) - 12 partants COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4

N° Chevaux (Déf.) Drivers Perf. 1 Espoir de Madker M. Fribault 2a 5a Da 2 Easy Turgot S. Dieudonné 8m 9a 8a 3 Elvis d'Evron F. Anne 2a Dm 9a 4 El Villagio E. Raffin 1a 4a Da 5 Elnino Montaval G. Gelormini 1a 3a 0a 6 Eusebio d'Heripre NON-PARTANT 3a Da 1a 7 Emphasis Turbo F. Nivard 8 Espoir Wic D. Thomain 3a 9a 1a 9 Eagle Lignerie L. Abrivard Da Da 1a 10 Edmonton A. Barrier 1a 9a 2a 11 Elvis du Vallon Y. Lebourgeois 1a 1a 1a 12 Eroling du Mesle P. Belloche 2a 3a 2a Favoris : 11 - 8 - 5 - Outsiders : 4 - 1 - 7 7) PRIX DE COLOMBES (16H25) Attelé - Course B - Femelles - 5 ans 64 000 € - 2 700 m (G.P.) - 12 partantes COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4 - PICK5 N° Chevaux (Déf.) Drivers Perf. 1 Comete Somolli (D.4) N. Pacha 9a 8a 0a 2 Capucine des Neuzy Y. Lebourgeois 8a 7a Da 3 Comete Darche J. Guelpa 2a 2a 0a 4 Callas Du Bouffey M. Lenoir 6a 6a 6a 5 Cocotte Jolie (D.2P) M. Mottier 3a 0a 0a 6 Coral Sea (D.4) A. Abrivard Da 5a 9a 7 Chance des Douits (D.4) G. Gelormini 1a 7a Da 8 Carla Love (D.4) D. Thomain 8a Da 1a 9 Charmeuse Royale (D.4) M. Abrivard 0a 4a 1a 10 Cincinnati Bond (D.4) A. Barrier 5m 3m 6m 11 Class de Loriol (D.2P) E. Raffin 0a 1a 2a 12 Creation (D.4) F. Nivard 9a 6m 4m Favoris : 7 - 8 - 9 - 10 - Outsiders : 12 - 11 - 3 - 5 8) PRIX DE BEAUVAIS (16H55) Attelé - Course D - Femelles - 4 ans 38 000 € - 2 850 m (P.P.) - 16 partante COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4 N° Chevaux (Déf.) Drivers Perf. 1 Deeva Devol (D.4) Y. Dreux 8a 2a 1a 2 Drottning Viking Y. Lebourgeois 1a Da Da 3 Dalva de Jade J.-G. Van Eeckhaute 1a 2a 3a 4 Dryade de Nganda (D.2P) E. Guiblais 4a 7a 8a 5 Divine du Bois (D.2P) F. Anne 3a 7a 4a 6 Dame de la Coudre F. Gence 6a 2a 3a 7 Douchka d'Ormoy (D.4) B. Marie 3a 9a 2a 8 Dynamique d'Am (D.4) B. Goop 0a 0a 9a 9 Dame de Fourches J. Vanmeerbeck 0a 0a Da 10 Deveria G. Lizée 2a 3a 5a 11 Darquana du Nord (D.2P) M. Verva Da 9a 0a 12 Dona de Bassiere (D.4) L.-M. David 0a 2a 3a 13 Donostia de Lou A. Dollion Da 3a 2a 14 Danae de Corbery M. Abrivard Da 2a 8a 15 Des Nuits d'Amour (D.4) E. Raffin 2m 5a 6a 16 Dotka de Loiron (D.2P) L. Guinoiseau 6a 3a 8a Favoris : 12 - 15 - 7 - 8 - Outsiders : 1 - 2 - 3 9) PRIX D'ARGENTAN (17H25) Monté - Course E - Femelles - 4 ans 34 000 € - 2 850 m (P.P.) - 18 partantes COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4 N° Chevaux (Déf.) Jockeys Perf. 1 Dolce Vita de Lou (D.4) B. Chanonat Dm 1m 8a 2 Daeneris Jiel (D.4) F. Nivard Da 1a 4a 3 Diastole C. Theault 0a 7m 3m 4 Dune de Servette A. Abrivard Da 5m 3m 5 Dame Major (D.4) F. Desmigneux 8a 0a 7a 6 Delila des Ventes M. Mottier 6a 5a 5a 7 Douna Turgot (D.2P) C. Terry 1m Dm Da 8 Daria Del Green J. Raffestin 0m 9m 4m 9 Deauvilla Y. Lebourgeois Dm 3m Dm 10 Dance des Louanges A. Tintillier 1m 3m 0a 11 Deesse Vallembras (D.4) C. Chéradame 0a 6m 5m 12 Destiny Jiel A. Lamy 1m Dm 6a 13 Deesse Elicia Mlle M. Lemonnier 5m 5a 0a 14 Daytona Lover's (D.4) E. Raffin 1a 2a 6a 15 Deesse de Jullou P.-Ph. Ploquin Dm 5m Dm 16 Diane du Noyer (D.4) A. Barrier 0a Da Da 17 Divonne (D.4) D. Thomain Dm Da Dm 18 Dolce Vita Phedo O. Touvais 2m Dm 4m Favoris : 10 - 11 - 14 - 16 - Outsiders : 17 - 5 - 2

Demain à Bordeaux-Le Bouscat e Prix Yves Bournazel

4

CHANTILLY - Réunion 3 - 11h55 1) PRIX DES DIX CORS (12H25) Plat - Classe 2 - 2 ans 26 000 € - 1 800 m (P.S.F.) - 6 partants COUPLÉ ORDRE - TRIO ORDRE N° Chevaux (Œil.) Jockeys Pds.Cde. Perf. 1 Out of Town C. Soumillon 57,5 4 1p 2 Mon Amie Chop A. Hamelin 57,5 3 2p 4p 4p 3 Supergirl (Œil.) I. Mendizabal 57,5 1 2p 1p 6p 4 Taglioni M. Barzalona 57 6 3p 5p 3p 5 Seeking Revenge S. Pasquier 55,5 2 6p 9p 6 Praleen Mlle C. Pacaut 49,5 5 5p Favoris : 1 - 2 Outsiders : 3 - 4

LES RÉSULTATS

N° Chevaux (Œil.) Jockeys 1 Fastidious P.-C. Boudot 2 Drummore M. Barzalona 3 The Broghie Man(Œil.) C. Soumillon 4 Rioticism A. Hamelin 5 Blue Tango F. Veron 6 Moses E. Hardouin 7 Zinia Dei Grif T. Piccone 8 Arecibo M. Guyon 9 Fou Rire S. Pasquier 10 Silver Stripes (Œil.) I. Mendizabal 11 Absolute City N. Perret Favoris : 6 - 9 - 11 Outsiders : 7 - 2 - 3

Pds.Cde. Perf. 56,5 5 6p 4p 3p 56,5 7 1p 4p 2p 56,5 3 1p 6p 3p 56,5 1 2p 4p 4p 56,5 6 8p 9p 1p 56,5 9 1p 56,5 2 7p 4p 1p 56,5 8 2p 4p 5p 55 11 1p 7p 1p 55 10 2p 9p 2p 55 4 2p 1p 1p

2) PRIX DE L'EMBARCADÈRE (12H55) Plat - Crse E - A réclamer - F. Jockeys - 4 ans et plus 19 000 € - 2 100 m (P.S.F.) - 13 partants COUPLÉS - TRIO MINI MULTI - 2 SUR 4 N° Chevaux (Œil.) Jockeys Pds.Cde. Perf. 1 Opulent d'Oroux Mlle C. Pacaut 60,5 10 1p 0p 8p 2 Funny Kid M. Michel 59 9 3p 1p 2p 3 Admire Fuji Mlle L. Poggionovo 58,5 8 1p 0p 0p 4 Titus Mills Mlle J. Heitz 57,5 13 5p 1p 1p 5 Federico (Œil.) M. Lanave 56 3 1p 9p 6p 6 Prophets Pride (Œil.) Mlle D. Santiago 59 4 1p 2p 6p 7 Turretot Mlle L. Bails 56,5 125p (16) 2p 8 Catch Dream Mlle A. Duporte58 11 4p 4p 6p 9 Ajmany (Œil.) Mlle H. Turner 58 7 1p 1p 3p 10 Rue Paradis Mlle L. Grosso 56 1 2p 5p 0p 11 Witchcraft Mlle Z. Pfeil 57,5 5 3p 7p 0p 12 Mapaoni (Œil.) S. Bourgoin 56 6 8p 5p 3p 13 Manolita (Œil.) Mlle M. Eon 56 2 8p 7p 5p Favoris : 3 - 2 - 1 Outsiders : 9 - 10 - 12

6) PRIX DE LA CROIX SAINT-RIEUL (15H05) Plat - Maiden - Femelles - 2 ans 27 000 € - 1 400 m (P.S.F.) - 13 partantes COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4 - PICK5 N° Chevaux (Œil.) Jockeys Pds.Cde. Perf. 1 Adhere P.-C. Boudot 58 10 2p 2 La Farfallina A. Hamelin 58 11 2p 8p 6p 3 Digha I. Mendizabal 58 8 9p 6p 7p 4 Senza Fine M. Barzalona 58 1 2p 5 Money Sister C. Soumillon 58 4 3p 3p 4p 6 Enki Princess NON-PARTANT 7 Save The Date Mlle C. Pacaut 53,5 6 6p 5p 7p 8 Grande Vadrouille Mlle H. Turner 56 5 4p 4p 3p 9 Telepathy S. Pasquier 58 7 2p 10 Zippor A. Lemaitre 58 2 3p 11 Zaouia P. Bazire 58 12 9p 0p 12 Parigote S. Maillot 58 3 3p 13 Zendaya M. Guyon 58 13 5p Favoris : 1 - 3 - 2 Outsiders : 4 - 5 - 9

3) PRIX DE LA ROUTE DE LA LOGE (13H25) Plat - A réclamer - 3 ans 27 000 € - 1 900 m (P.S.F.) - 12 partants COUPLÉS - TRIO MINI MULTI - 2 SUR 4 N° Chevaux (Œil.) Jockeys Pds.Cde. Perf. 1 Domfront S. Pasquier 59 2 2p 1p 2p 2 Bolbec A. Crastus 58 9 1p 4p 1p 3 Queen's of Marshal Mlle C. Pacaut 53,5 6 0p 6p 7p 4 Blue Hills C. Guitraud 54,5 3 0p 6p 0p 5 Fox Tin P.-C. Boudot 57,5 12 0p 2p 3p 6 Flauto M. Michel 53 7 6p 0p 7p 7 Gnily C. Soumillon 56,5 11 6p 1p 3p 8 Vecellio A. Chesneau 52,5 10 1p 0p 7p 9 Nastenka A. Lemaitre 56 8 6p 1p 6p 10 Eshtiraak (Œil.) A. Polli 56 1 0p 9p 5p 11 Agami (Œil.) G. Benoist 54,5 4 0p 0p 5p 12 Première Gachette T. Bachelot 54,5 5 0p 2p 1p Favoris : 1 - 2 - 3 - Outsiders : 4 - 5 - 12

7) PRIX DE LA FORÊT DE L'ISLE-ADAM (15H40) Plat - Crse E - Hand. divisé - 2e épreuve - 4 ans et plus 21 000 € - 3 200 m (P.S.F.) - 15 partants COUPLÉS - TRIO - MULTI - 2 SUR 4 N° Chevaux (Œil.) Jockeys Pds.Cde. Perf. 1 Poster I. Mendizabal 60 12 0p 5p 3p 2 Split Personality T. Speicher 60 8 9p 1p 9p 3 Jim Dandy (Œil.) E. Hardouin 57 10 0p 1p 9p 4 Zogh Gravelle (Œil.) T. Bachelot 57 15 3p 2p 4p 5 Diane Bere M. Nobili 57 5 6s 5h 0p 6 Devil's Eye A. Lemaitre 55,5 11 5p 3p 4p 7 Temple Bar M. Barzalona 55 7 7p 9p 2p 8 Shezadoff A. Hamelin 55 9 0p 0p 0p 9 Caritas T. Piccone 54,5 2 3p 8p 3p 10 Greymlins S. Maillot 53,5 6 5p 1p 4p 11 Bluvida Mlle Z. Pfeil 51 3 6p 8p 0p 12 She's a Lightning Mlle A. Massin 51 4 8p 0p 0p 13 Green Saga (Œil.) A. Crastus 51 1 1p 0p 0p 14 Solmen M. Michel 48 14 0p 5p 4p lle 15 Khentykhety M D. Santiago 49 13 4p 2p 4p Favoris : 13 - 1 - 15 - 10 - Outsiders : 6 - 4 - 3

4) PRIX DE LA CROIX MARQUET (14H05) Plat - Maiden - Mâles - 2 ans 27 000 € - 1 400 m (P.S.F.) - 12 partants COUPLÉS - TRIO - MINI MULTI - 2 SUR 4 N° Chevaux (Œil.) Jockeys Pds.Cde. Perf. 1 Taxman C. Soumillon 58 8 4p 2 Naif S. Pasquier 58 2 2p 8p 3 Jinx C. Grosbois 58 11 9p 4p 4 The Gates of Dawn A. Lemaitre 58 10 2p 6p 4p 5 Saint Roch M. Guyon 58 3 7p 4p 2p 6 Park Tower P.-C. Boudot 58 7 5p 7 Deemster M. Barzalona 58 9 4p 8 Astrachem F. Veron 58 4 7p 9 Out of System (Œil.) T. Piccone 58 5 5p 3p 10 Lorraynio A. Crastus 58 6 0p 11 Got Awan I. Mendizabal 58 1 7p 12 Royal Agent Mlle H. Turner 56 12 3p Favoris : 4 - 5 - 7 - Outsiders : 8 - 9 - 12 5) PRIX YACOWLEF (14H35) Plat - Listed - 2 ans - 60 000 € - 1 100 m (L.D.) - 11 parts COUPLÉS - TRIO - CLASSIC TIERCÉ MINI MULTI - 2 SUR 4

8) PRIX DE LA FORÊT DE CARNELLE (16H10) Plat - Course E - Hand. divisé - 1re ép. - 4 ans et plus 30 000 € - 3 200 m (P.S.F.) - 15 partants COUPLÉS - TRIO MULTI - 2 SUR 4 - PICK5 N° Chevaux (Œil.) Jockeys Pds.Cde. Perf. 1 Prince Nomad NON-PARTANT 2 Landjunge C. Soumillon 61,5 11 1p 9p 7p 3 Max's Spirit F. Renaut 58,5 5 4h 1h 5p 4 Astronomy Alfred(Œil.) A. Crastus 60,5 8 2p 7p 1p 5 King Nonantais T. Bachelot 60 1 1p 1p 3p 6 April First (Œil.) S. Pasquier 59 14 1p 0p 0p 7 Magnentius M. Nobili 58 10 3p 2p 3p 8 Chartbreaker P.-C. Boudot 58 2 1p 2p 9p 9 Icar P. Foret 57,5 3 5p 2p 6p 10 Dagobert Duke J. Moutard 57 12 6p 0p 2p 11 Versaline (Œil.) G. Benoist 54 9 6p 0p 8p 12 Attentionadventure Mlle H. Turner 52 4 2p 4p 2p 13 Private Lesson's Mlle C. Pacaut 50 6 1p 5p 3p 14 Victory de Rebecq F. Veron 52 15 0p 0p 0p 15 Saint Sacre NON-PARTANT Favoris : 4 - 5 - 7 - 8 - Outsiders : 9 - 11 - 2

5 - 9 - 4 - 7 - 18 - 17 - 10 - 14 13h47

Attelé - Course B - Course Européenne - 5 à 10 ans inclus - 40 000 € - 2 650 m - 18 partants PROPRIÉTAIRES ENTRAÎNEURS N° CHEVAUX / (DÉF.) ORIGINES S.A.R. M. Gamot D. Cordeau 1 VENT D'OUEST Kiwi - Ode Perlée H 8 b.f. Ecurie Attaque F. Pelmoine 2 BINGO D'ATTAQUE Pomerol de Laumac - Lady de la Roche M 6 b. F. Miquel Ch. Feyte 3 UTILE LEBEL D.4 Biesolo - Jernasca H 9 al. Ecurie Duem B. Goetz 4 BLUE PASS D.4 Prodigious - Pazina M 6 b. Ecurie Domaine du Parc V. Martens 5 ANGELO AM D.A Gigant Neo - Armbro Deity H 7 b. Mlle Cl. Minier E. Audebert 6 VAGABOND D'ECHAL D.4 Quadrophénio - Malice de Piercla H 8 b. B. Olsson Ph. Billard 7 LOVER FACE D.4 Love You - Ambra Ok H 9 b. G. Moinon G. Moinon 8 VIBORG D.4 Mercenaire - Ocanelle M 8 b. J. Labeta D. Brossard 9 AZÉLA DES PLEIGNES D.4 Lilium Madrik - Ibiza des Pleignes F 7 b.cer. Ecurie F. Pellerot F. Pellerot 10 VERTIGE DE CHENU D.A Lynx de Bellouet - Neige de Chenu H 8 b. Ecurie de Narmont D. Brossard 11 TUI DE NARMONT D.4 Ipson de Mormal - l'Orée de Narmont M 10 al. J.-H. Treich J.-H. Treich 12 UT WIN D.P Kallighan - Kea de Fourcade H 9 al. J. Stins L. Lerenard 13 TRUST SPEED D.P Ludo de Castelle - Kitty Speed H 10 al. B.-R. Plaire B.-R. Plaire 14 UNIVERS DE MARZY D.4 Look de Star - Lovelie de Marzy H 9 al. Ecurie F. Anne F. Terry 15 UKA NORMANDE Offshore Dream - Kalie Normande F 9 b. J.P. Monti L. Lerenard 16 TANTALE LE FOL D.P Impact du Rib - Ivoirine Folle H 10 b. M. Denisot B. Goetz 17 A NOUS TROIS D.4 Orlando Vici - Quallas M 7 b. Mlle A. Baudu M. Abrivard 18 VARUS DU BOCAGE D.4 Paisy Dream - Noria du Bocage M 8 b. (E) Ecuries - Intentions de déferrer : D.4 : 4 pieds - D.2A : 2 antérieurs - D.2P : 2 postérieurs

13 NOVEMBRE 2017

DIST. 2650 2650 2650 2650 2650 2650 2650 2650 2650 2675 2675 2675 2675 2675 2675 2675 2675 2675

Tiercé - Quarté+ - Quinté+ Multi - 2 sur 4

DRIVERS D. Cordeau R. Lacroix Ch. Feyte A. Barrier Ch. Martens E. Audebert F. Nivard A. Lamy D. Brossard P. Pellerot R.-W. Denéchère J.-H. Treich J. Chavatte M. Criado V. Cabos F. Lecanu B. Goetz M. Abrivard

RECORDS 1'13"9 1'14"2 1'14" 1'13"2 1'12"6 1'13"5 1'11"9 1'12"7 1'13"5 1'13"9 1'14"1 1'13"8 1'13"7 1'12"2 1'12"3 1'09"8 1'12"3 1'12"3

GAINS 193 680 203 410 203 520 204 640 205 404 205 420 205 730 210 240 210 750 313 230 313 920 322 090 335 140 347 930 349 330 350 965 396 810 406 690

COTES 60/1 70/1 30/1 6/1 4/1 50/1 16/1 40/1 12/1 18/1 55/1 65/1 45/1 20/1 90/1 80/1 25/1 14/1

AUTEUIL - hier TIERCÉ (Pour 1,00 euro) 4 - 14 - 3

Ordre..................................60,00 Désordre .............................12,00

QUARTÉ+ (Pour 1,30 euro) 4 - 14 - 3 - 8

Ordre................................364,00 Désordre .............................45,50 Bonus ....................................3,77

QUINTÉ+ (Pour 2,00 euros) 4 - 14 - 3 - 8 - 5

Ordre .............................6 239,80 Désordre.............................46,00 Bonus 4 ................................9,00 Bonus 4 sur 5 ........................4,50 Bonus 3 ................................3,00 Numéro Plus Gagnant..........2999

MULTI (Pour 3,00 euros)

Multi en 4 .........................283,50 Multi en 5............................56,70 Multi en 6............................18,90 Multi en 7 ..............................8,10

COUPLÉS (Pour 1,00 euros)

Gagnant 4-14........................11,00 Placé 4-14 .............................4,70 Placé 4-3 ..............................5,00 Placé 14-3 .............................7,00

2 SUR 4 (Pour 3,00 euros)

2 sur 4...................................7,80

1) STEEPLE-CHASE NATIONAL DES ANGLO ARABES 6 partants - Tous partants Écurie gagnante : 2-3 1. 2 Avirco Sourniac (Mlle N. Desoutter) G. 2,40 ; P. 1,40 2. 4 Art Sacré (K. Nabet) P. 1,90 3. 3 Ubac des Places (J. Plouganou) Couplé Ordre : 7,30 Trio Ordre : 2-4-3 40,00 2) PRIX PRÉ CATELAN 7 partants - Non-partant : 4 1. 1 La Croix Sonnet (G. Masure) G. 3,90 ; P. 2,50 2. 2 En Acceleree (J. Reveley) P. 3,30 3. 5 Irnova Has (B. Lestrade) Couplé Ordre : 11,80 - Trio Ordre : 1-2-5 33,90 3) PRIX ROBERT DE LIPOWSKI 9 partants - Tous partants 1. 3 Honneur des Obeaux (O. Jouin) G. 6,90 ; P. 2,40 2. 1 Independenceday (A. Lecordier) P. 2,90 3. 5 El Atillo (S. Cossart) P. 4,90 Couplé : 3-1 G. 23,50 - P. 7,50 - 3-5 P. 14,80 1-5 P. 19,90 Couplé Ordre : 45,00 Trio : 3-1-5 130,50 Trio Ordre : 3-1-5 553,80 4) PRIX SYTAJ (CLASSIC TIERCÉ) 9 partants - Tous partants 1. 8 Miss Salsa Blue (G. Masure) G. 2,50 ; P. 1,40

ARGENTAN - hier

1) PRIX ARTÉMIS (GR. A) (MULTI - PICK 5) 14 partants - Non-partant : 14 1. 13 Darling Franbleu (L. Guinoiseau) G. 2,50 ; P. 1,40 2. 3 Daisy des Charmes (S. Olivier) P. 2,70 3. 6 Darica (P. Pellerot) P. 3,80 4. 7 Diguedor (D. Thomain) 5. 5 Desperate Girl (Ph. Daugeard) Couplé : 13-3 G. 11,30 - P. 4,30 - 13-NP G. 2,50 - P. 1,40 - 13-6 P. 7,60 - 3-6 P. 19,20 3-NP P. 2,70 - 6-NP P. 3,80 Couplé Ordre : 13,90 - 2,50 Trio : 13-3-6 51,40 - 13-3-NP 11,30 Multi en 4 : 157,50 - Multi en 5 : 31,50 Multi en 6 : 10,50 - Multi en 7 : 4,50 2 sur 4 : 6,30 - 4,50 Pick5 : 13-3-6-7-5 237,00 - 13-3-6-7-NP 47,40 2) PRIX ARTÉMIS (GR. B) (MINI MULTI - PICK 5) 13 partants - Tous partants 1. 5 Doceane du Bocage (A. Randon) G. 15,00 ; P. 3,70 2. 6 Dona de Froulay (A. Desmottes) P. 2,90 3. 2 Donzella Bella (S. Olivier) P. 4,50 4. 12 Dynastie d'Enfer (G. Delacour) 5. 10 Danika de Court (S. Houyvet) Couplé : 5-6 G. 41,50 - P. 13,60 - 5-2 P. 20,60 - 6-2 P. 18,00 - Couplé Ordre : 100,20 - Trio : 5-6-2 132,10 Mini Multi en 4 : 598,50 Mini Multi en 5 : 119,70 Mini Multi en 6 : 39,90 2 sur 4 : 28,80 Pick5 : 5-6-2-12-10 279,90

2. 1 Coastalina (J. Duchêne) P. 2,70 3. 2 La Symphonie (S. Cossart) P. 2,10 Couplé : 8-1 G. 21,80 - P. 7,10 - 8-2 P. 4,80 1-2 P. 11,60 Couplé Ordre : 28,90 Trio : 8-1-2 45,00 Trio Ordre : 8-1-2 112,50 Classic Tiercé : Ordre : 162,50 Désordre : 32,50 5) PRIX MARC ANTONY (QUINTÉ +) 16 partants - Tous partants Écurie gagnante : 4-14 1. 4 Darasso (S. Cossart) G. 2,90 ; P. 2,10 2. 14 Janika (K. Nabet) P. 2,20 3. 3 Angel's Share (D. Gallon) P. 2,20 4. 8 Futbolisto (J. Ricou) 5. 5 Olympic Torch (J.-L. Beaunez) Couplé Ordre : 22,70 Trio : 4-14-3 16,50 6) GRANDE COURSE DE HAIES DES 4 ANS (CLASSIC TIERCÉ - MINI MULTI) 11 partants - Tous partants 1. 10 De Bon Coeur (J. Reveley) G. 1,30 ; P. 1,10 2. 3 Pop Art du Berlais (K. Nabet) P. 5,50 3. 11 D'vina (J. Plouganou) P. 3,30 4. 8 Dalila du Seuil (L. Philipperon) Couplé : 10-3 G. 26,40 - P. 11,50 - 10-11 P. 7,00 - 3-11 P. 49,60 Couplé Ordre : 31,40 Trio : 10-3-11 141,40 Classic Tiercé : Ordre : 211,00 Désordre : 42,20 Mini Multi en 4 : 589,50 Mini Multi en 5 : 117,90 Mini Multi en 6 : 39,30 2 sur 4 : 14,40 7) PRIX GÉNÉRAL DONNIO (CLASSIC TIERCÉ - MINI MULTI) 11 partants - Tous partants 1. 9 Docteur de Ballon (P.-J. Carberry) G. 4,80 ; P. 2,20 2. 3 Farlow des Mottes (T. Gueguen) P. 1,80 3. 10 Cobra de Larré (E. Chazelle) P. 2,70 4. 7 Aviso d'Estruval (J. Reveley) Couplé : 9-3 G. 14,10 - P. 5,60 - 9-10 P. 8,00 - 3-10 P. 8,50 Couplé Ordre : 25,40 Trio : 9-3-10 40,00 Classic Tiercé : Ordre : 194,00 Désordre : 38,80 Mini Multi en 4 : 94,50 Mini Multi en 5 : 18,90 Mini Multi en 6 : 6,30 2 sur 4 : 5,10 8) PRIX TOURNAY (MINI MULTI) 11 partants - Non-partant : 7 1. 2 Miss Aubaline (T. Lemagnen) G. 2,60 ; P. 1,50 2. 3 Nurmi (D. Satalia) P. 5,30 3. 4 Miss Flicka (G. Boinard) P. 2,50 4. 6 Darling Collonges (N. Gauffenic) Couplé : 2-3 G. 38,00 - P. 12,10 - 2-NP G. 2,60 - P. 1,50 - 2-4 P. 5,40 - 3-4 P. 23,70 3-NP P. 5,30 - 4-NP P. 2,50 Couplé Ordre : 45,00 - 2,60 Trio : 2-3-4 63,60 Mini Multi en 4 : 252,00 Mini Multi en 5 : 50,40 Mini Multi en 6 : 16,80 2 sur 4 : 11,10 - 4,20

3) PRIX DÉMÉTER (MULTI - PICK 5) 18 partants - Tous partants 1. 2 Capucine Phil (G. Demoulin) G. 20,10 ; P. 3,90 2. 15 Corfou (Ph. Daugeard) P. 2,50 3. 11 Chipie de Beylev (D. Thomain) P. 1,70 4. 14 Cannelle de Ternay (B. Chupin) 5. 10 Corbeille d'Argent (D. Pieters) Couplé : 2-15 G. 48,10 - P. 16,70 - 2-11 P. 10,20 - 15-11 P. 5,60 - Couplé Ordre : 138,90 - Trio : 2-15-11 51,80 Multi en 4 : 882,00 Multi en 5 : 176,40 Multi en 6 : 58,80 Multi en 7 : 25,20 2 sur 4 : 15,60 Pick5 : 2-15-11-14-10 667,50 4) PRIX POSÉIDON (MULTI - PICK 5) 18 partants - Non-partant : 15 1. 17 Beau de Grimoult (F. Anne) G. 7,20 ; P. 2,20 2. 3 Veleury Derro (L. Guinoiseau) P. 3,90 3. 18 Astre d'Eglefin (A.-G. Maillard) P. 1,70 4. 9 Battant (S. Bourlier) 5. 4 Alimede De Chenu (P. Pellerot) Couplé : 17-3 G. 46,10 - P. 12,50 - 17-NP G. 7,20 - P. 2,20 - 17-18 P. 3,50 - 3-18 P. 11,80 3-NP P. 3,90 - 18-NP P. 1,70 Couplé Ordre : 92,30 - Trio : 17-3-18 39,60 Multi en 4 : 157,50 Multi en 5 : 31,50 Multi en 6 : 10,50 Multi en 7 : 4,50 2 sur 4 : 5,40 Pick5 : 17-3-18-9-4 46,40


Sports

COURSE HORS STADE

Vendanges pluvieuses

CAHIER SPÉCIAL

Temps maussade, mais un bonheur partagé pour les 1 700 concurrents du 22e Sparnatrail. Page XII

FOOTBALL Entrée réussie pour le Stade de Reims page III

FOOTBALL “Coach Vahid” made in Japan page II


LUNDI

SPORTS

II

13 NOVEMBRE 2017

L’ENTRETIEN

Vahid Halilhodzic

“Là-bas, on me respecte” Coach Vahid a retrouvé le sol nordiste à la tête de la sélection japonaise pour un match amical face au Brésil. L’occasion de constater que le Serbe est désormais un homme apaisé. Le Losc possède un bijou phénoménal ! C’est un stade exceptionnel, j’aurais aimé avoir ça à mon époque. Je me souviens que j’avais été le premier à mettre la pression sur les dirigeants et les politiques. Dix ans plus tard, Lille a enfin des infrastructures dignes de ce nom.

REPÈRES ● Naissance : 15 mai 1952 à Jablanica (Yougoslavie). ● Poste : avant-centre. ● Joueur : Neretva Metkovic (1971), Velez Mostar (1971-1981), Nantes (1981-1986), Paris SG (1986-1987). 15 sélections nationales (8 buts). ● Entraîneur : Velez Mostar (1990-1992), Beauvais (1993-1994), Raja Casablanca (1997-1998), Lille (1998-2002), Rennes (2002-2003), Paris SG (2003-2005), Trabzonspor (2005-2006), Ittihad Djeddah (2006), Dynamo Zagreb (2010-2011), Trabzonspor (2014). ● Sélectionneur : Côte d’Ivoire (2008-2010), Algérie (2011-2014), Japon (2015- ?).

P

“LE LOSC A MAL COMMUNIQUÉ” Jouer ce Japon - Brésil à Lille était-il important à vos yeux ? Cela fait un an que je travaille sur ce dossier. Cela me tenait à cœur d’offrir aux Lillois la possibilité de voir le Brésil. J’ai fait part de mon idée à quelques élus lors d’un dîner, et tout s’est enchaîné par la suite. J’ai dit à mes joueurs qu’on jouait chez moi et qu’il fallait gagner mais ça n’a pas suffi (rire) !

our le Japon, affronter le Brésil (vendredi dernier) puis la Belgique (demain soir) en amical, est-ce de l’ordre du match de gala ou un vrai test ?

Jetez-vous toujours un œil aux résultats du Losc ? Bien sûr, je suis cela avec beaucoup d’attention. Je suis très attaché à ce club. Il faut juste être patient, il y a de nouveaux dirigeants, un nouveau staff, de nouveaux joueurs. Je pense qu’ils ont mal maîtrisé leur communication en disant qu’ils allaient rejoindre la Champions League. On n’y arrive pas sur un claquement de doigts. Il faut travailler mais, surtout, rester humble et modeste pour réussir à Lille.

Ceux qui me connaissent savent que je joue tous les matches pour les gagner. Amical ou pas. Face à ce qui est, selon moi, la meilleure équipe du monde, nous devons en profiter pour acquérir cette expérience qui nous fait encore défaut face aux grandes nations. C’est aussi l’occasion pour moi de voir où se situe le Japon.

Avant d’affronter les Belges, quel bilan tirez-vous de cette défaite (1-3) face aux Brésiliens ? La première des choses est qu’il me reste encore beaucoup de travail pour amener cette sélection à un bon niveau, notamment sur le plan mental. Face aux Brésiliens, nous avons été naïfs et beaucoup trop respectueux de l’adversaire. On ne peut pas s’imposer en étant aussi loin de son joueur. Si tu laisses le temps à Neymar, Willian ou Gabriel Jésus de se retourner, tu es mort ! Heureusement, la seconde période me donne beaucoup d’espoir car il y a eu de bonnes choses.

Ce premier but particulier (un penalty obtenu à la 8e minute par Neymar et que l’arbitre a vu grâce à la vidéo) a-t-il déstabilisé vos joueurs ? Je le pense. Sans cela, la suite aurait sans doute été différente car mes garçons ont mentalement perdu pied à ce moment-là. Il a fallu que je corrige tout cela à la pause pour les amener à réaliser une seconde période plus aboutie puisque nous la gagnons (1-0).

Et que pensez-vous du Paris Saint-Germain ? Le club est passé dans une autre dimension. Cela n’a plus rien à voir avec le PSG de mon époque. Il y a de gros moyens et de grosses ambitions. Mais c’est comme à Lille, ça ne se fera pas d’un coup de baguette magique. Il va falloir être patient.

Pour le Japon de Vahid Halilhodzic, la campagne de Russie a débuté vendredi dernier à Lille face au Brésil. Le début d’une longue phase préparatoire. Cet arbitrage vidéo, qu’en avez-vous pensé ? J’avais dit à mes joueurs d’en faire abstraction, de jouer comme ils savaient le faire. C’est une évolution à laquelle il va falloir s’adapter car cela va générer de nombreux temps morts, donc des pertes de concentration.

“J’AI HÉSITÉ À PROLONGER MON CONTRAT” Vous avez tardé à prolonger votre contrat à la tête de la sélection nippone. Pourquoi ? Il y a eu des raisons privées (sa femme habite toujours près de Lille), et d’autres liées à la presse. J’ai subi

beaucoup de critiques alors que le Japon a dominé son groupe qualificatif. Je peux les entendre si elles sont justifiées mais, là, beaucoup étaient gratuites. Je ne suis peut-être pas aussi diplomate que mes prédécesseurs mais c’est comme cela et ce n’est pas maintenant que je vais changer. Je veux rendre fier les Japonais. Pour cela, il ne faut pas aller en Russie en touriste, et cela passe par une préparation poussée. Je me souviens dans quel état mental j’ai récupéré la sélection après le Mondial brésilien. Je suis fier de ce que j’ai accompli en trois ans.

Serez-vous capable avec le Japon de réaliser le même tour de force qu’en 2014, où vous aviez permis à l’Algérie d’atteindre les 8es de finale de la Coupe du monde (battue par l’Allemagne, 1-2 après prolongation) ? En foot, tout est possible ! Cela peut paraître énorme à certains mais j’ai exactement le même objectif avec le Japon. Il faudra une exigence élevée dans tous les domaines : physique, tactique, technique et mental. J’ai encore huit mois de travail pour y arriver.

Vous avez découvert le stade Pierre-Mauroy, qu’en avez-vous pensé ?

On vous sent apaisé. Est-ce le costume de sélectionneur qui vous a assagi ? Le costume mais aussi l’âge (rire) ! Beaucoup me disent que cette expérience japonaise m’a transformé. Je ne sais pas car la pression populaire est beaucoup plus forte qu’en Algérie, par exemple. On me respecte beaucoup là-bas, les Japonais sont très respectueux. Trop, peut-être, et c’est ce que je reproche à mes joueurs, d’être trop gentils. Il faut parfois rentrer dans son adversaire pour se faire respecter. C’est ce que je dois encore leur inculquer, cette haine de la défaite.

Propos recueillis par FRÉDÉRIC HOURIEZ


LUNDI

SPORTS

13 NOVEMBRE 2017

III

FOOTBALL COUPE DE FRANCE (7E TOUR)

Reims, élève sérieux et appliqué GEISPOLSHEIM Sans jamais être inquiété, le leader de Ligue 2, largement remanié, a confirmé

la tradition face aux amateurs alsaciens, en se qualifiant facilement pour le 8e tour.

3 QUESTIONS À... MARVIN MARTIN MILIEU RÉMOIS

“Un plaisir d’avoir du temps de jeu” Que retenez-vous de la qualification ? Avec la météo et l’ambiance, ce sont toujours des matches compliqués à jouer. Si vous les prenez à la légère, vous pouvez concéder un but qui change tout. On a été sérieux jusqu’au bout. On a respecté notre adversaire.

Satisfait d’avoir disputé un match complet ? Ça fait toujours plaisir d’avoir du temps de jeu. Dès que je débute ou entre en cours de match, je suis content. J’essaie d’apporter le meilleur de moi-même. Je me régale à l’intérieur de ce groupe qui vit bien ensemble. Il y a énormément de talent et de qualité dans l’équipe. On va tout faire pour rester en tête de la L2.

La Coupe de France peut-elle vous permettre d’entretenir la dynamique du championnat ? Dans un stade champêtre balayé par un vent glacial, les Rémois, appliqués, ont rempli leur mission avec professionnalisme. epuis l’épopée de 2010-2011 ponctuée par quart de finale face à Nice (L1 ; 2-3 a.p.), le parcours du Stade de Reims en Coupe de France n’a jamais dépassé le stade des 16es de finale. Après les échecs des deux dernières saisons, éliminé par Sarreguemines (CFA2 ; 2-1 en 2016-2017) et Chambly (National ; 4-1 en 2015-2016) en 32es, le club champenois s’est cette fois épargné une humiliation, se qualifiant avec autorité à Geispolsheim (0-2), deuxième dans son championnat de Régional 2, pour la onzième fois de son histoire face à une équipe amateur alsacienne.

D

.................................................................

“On peut regretter le manque d’efficacité offensive qui aurait permis de mieux nous installer dans la rencontre” David Guion « L’idée était évidemment de se qualifier, on a maîtrisé tout le match, se satisfait David Guion. On sait que les premiers tours sont toujours très

GEISPOLSHEIM (R2) REIMS (L2)

0 2

(0-1). Temps humide et venteux. Pelouse grasse. 1 343 spectateurs. Arbitre : M. Bouille. Buts : Ngamukol (20e), Siebatcheu (72e). GEISPOLSHEIM : Bon – Mbodji, Oster, Incemollaoglu, Martinez, Beck – Maman Touré © - Di Giusto (Mutschler, 68e), Ozbas (Karabulut, 68e), Kané – Ulrich (Wikamilet, 74e). REIMS : Carrasso – Métanire, Jeanvier ©, Abdelhamid, Kamara – Cafaro, Perrin – Ngamukol, Martin, Oudin (S.B. Kyei, 82e) – G. Kyei (Siebatcheu, 68e). LES BUTS 20e : alerté sur la gauche, Oudin adresse un centre à ras de terre à Ngamukol qui place un extérieur du pied droit dans la lucarne (0-1). 72e : Martin trouve Ngamukol dans le dos de la défense geispolsheimoise. Ce dernier décale Siebatcheu qui marque à bout portant (0-2).

.................................................................. compliqués. Entre samedi et dimanche, des clubs pros sont déjà tombés. Dans des conditions difficiles, je trouve que mes joueurs ont été sérieux. » Dans une ambiance champêtre refroidie par une humidité saisissante et un vent glacial, le leader de Ligue 2 a effectivement fait preuve d’aplomb, affichant la réalité des

cinq divisions d’écart, en dépit d’un groupe rajeuni, avec Cafaro et Perrin notamment titularisés en raison des dix absences (Da Cruz, Koné, Disasi, Vallier en sélection ; Chavarria, Ndom suspendus ; Chavalerin, Mbemba, Berthier blessés ; Diego au repos). « Entre les sélectionnés, les suspendus et les blessés, il y avait une obligation de faire tourner l’effectif, explique l’entraîneur stadiste. L’équipe a un peu changé, mais l’état d’esprit est resté. » Ultra-dominateurs, au point de ne concéder aucune occasion, les Rémois n’ont toutefois que rarement surpris une défense alsacienne renforcée, qui n’avait encaissé qu’un but lors de ses quatre précédents matches de championnat victorieux, si ce n’est sur les buts de Ngamukol, consécutif à un centre d’Oudin (0-1, 20e), et de Siebatcheu, immédiatement après son entrée en jeu (0-2, 72e). « On aurait aimé tuer le match un peu plus tôt, reconnaît le technicien champenois. On peut regretter le manque d’efficacité offensive qui aurait permis de mieux nous installer dans la rencontre. » Nonobstant un tir de Martin ren-

voyé par l’arête de la cage de Bon (40e), l’attaque rémoise a parfois manqué de justesse, à l’image des tentatives d’Oudin (60e, 67e, 70e), Kyei (65e) ou Ngamukol (82e), six jours après avoir étalé les mêmes défauts au Havre (0-0). « La finition est toujours quelque chose de compliqué, poursuit David Guion. Il y a des périodes plus difficiles où le réalisme est endommagé par le manque de fraîcheur. »

HAIE D’HONNEUR À cinq jours d’accueillir le Paris FC (5e) pour un sommet de Ligue 2, la victoire d’hier, saluée par une haie d’honneur réservé aux valeureux Geispolsheimois, a le mérite d’entretenir une dynamique positive. « Le premier objectif consiste à aller jusqu’en 32es de finale pour bénéficier d’un match de compétition avant la reprise du championnat au mois de janvier, conclut le coach rémois. La Coupe de France est une épreuve qui apporte énormément d’émotions. J’aimerais que mes joueurs les connaissent, car elles permettent de faire vivre le groupe. » L’ancien entraîneur du SO Chambéry sait de quoi il parle.

De notre envoyé spécial CÉDRIC GOURE

Il vaut mieux disputer ce genre de rencontres que des matches amicaux. Plus on passe de tours, mieux c’est. Et puis se confronter au monde amateur est toujours intéressant.

À SAVOIR ● Tirage du 8e tour demain Le tirage au sort du 8e tour (les 2 et 3 décembre), le dernier avant l’entrée en lice de la Ligue 1, est organisé demain, 19 heures, à l’Hippodrome de Vincennes. ● La recette laissée à Geispolsheim Le Stade de Reims est coutumier du fait en Coupe de France. Très bien accueilli à Geispolsheim, il a cédé sa part de recette au club alsacien. Un geste fort apprécié par JeanJacques Nuss, le président bas-rhinois, qui a promis d’adresser une lettre à Jean-Pierre Caillot en remerciement. ● Koné titulaire avec le Mali Le Mali a obtenu un nul samedi au Gabon (0-0) en clôture du 3e tour de qualification pour la Coupe du monde 2018 dans la zone Afrique. Titulaire, Youssouf Koné a écopé d’un avertissement pendant la rencontre. Danilson Da Cruz jouera, lui, demain avec le Cap-Vert au Burkina Faso.


SPORTS

IV FOOTBALL NATIONAL 2

FUTSAL DIVISION 2

À domicile, Reims (B) n’y arrive pas BÉTHENY Dans ce match à rejouer de la 5e journée,

la réserve du Stade a manqué de réalisme. REIMS VIRY-CHÂTILLON

LUNDI 13 NOVEMBRE 2017

0 2

(0-1). Temps frais et nuageux. Pelouse correcte. 110 spectateurs. Arbitre : M. Rasclard, assisté de MM. Bellanger et Gravier. Buts : Achour (34e, 47e). Avertissements : au Rémois Cakin (34e) ; au Castelvirois Senou (55e). REIMS : Lemaître ; Cakin, Bouhours, Petel, Marques ; Devaux (cap.), Nejjari, Mulalic ; Jung, Piechocki, Penneteau. Entrés : Bana (45e), Aouladzian (57e), Boualieffa (69e). VIRY-CHÂTILLON : Benhamou ; Senou, Sankouna, Diakhaté (cap.), Miatoulida ; Beto, Dembélé, Sacko ; Ben Brahim, Achour, Kouyaté. Entrés : Keita (79e), Clain (80e), Kanouté (88e).

Dans le second acte, le succès hautrhinois se dessinait malgré l’égalisation rapide des Marnais. Les visiteurs enfilaient le bleu de chauffe et marquaient le quatrième but (29e) dans un temps fort des locaux. C’était assurément le tournant du match car cette réalisation mettait un sérieux coup au moral du RMF. Les Alsaciens parvenaient à inscrire quatre buts en cinq minutes, dont un

A

Les Stadistes ont péché dans la finition. Ils attendent un succès depuis le 14 octobre. François Nascimbeni nalty. Achour se présentait face au portier stadiste, et le prenait parfaitement à contre-pied, permettant à son équipe de faire la course en tête.

LE PENALTY QUI POUVAIT CHANGER LA DONNE... Au retour des vestiaires, les hommes de Monier semblaient déterminés à revenir à hauteur de leur adversaire du jour. Mais, Achour, encore lui, suite à des errances de la défense rémoise trompait une nouvelle fois Lemaître d’un plat du pied dans le petit filet, sans que le portier ne puisse bouger, probablement masqué par sa défense. Gros coup sur la tête pour les jeunes Stadistes, qui ont pourtant tout essayé pour réduire l’écart, mais

leur manque de justesse offensive leur a joué de mauvais tours. Symbole de cette impuissance des Rouge et Blanc, le penalty raté par Jung à la 65e, suite à une faute sur Cakin. Un match à oublier donc pour des Stadistes qui n’ont toujours pas gagné à domicile. Ils iront samedi à Furiani, lanterne rouge. Jérôme MONIER (entraîneur Reims) : « L’équipe a pris un coup sur la tête avec la deuxième réalisation. On prend beaucoup trop de buts depuis le début, il faut rectifier ça. » Walid AICHOUR (entraîneur ViryChâtillon) : « J’avais neuf titulaires absents, je n’étais pas très confiant, donc je suis très satisfait du résultat. »

FOOTBALL DIVISION 2 FÉMININE

Les Stadistes si près de l’exploit Hier, les Rémoises ont arraché un point chez les leaders messines. Un minimum tant les filles entraînées par Amandine Miquel méritaient de l’emporter… Dès l’entame, Gomes se montrait dangereuse, sans cadrer (12e, 17e, 21e). La bataille du milieu était remportée par des Rémoises pas avares d’efforts. Dès la 52e, nouveau coup de chaud pour Metz, mais Romanenko, étrangement seule, ne cadrait pas. Finalement, les visiteuses étaient récom-

Le Reims Métropole espérait, samedi, inscrire ses premiers points en championnat. C’est raté. Il faut dire que la tâche était compliquée, le Pfastatt Futsal faisant partie des cadors de cette poule. Tout n’était pas noir pour autant côté rémois. La première période donnait ainsi lieu à un affrontement plutôt équilibré entre deux formations qui se rendaient coup pour coup mais le jeu était haché par grand nombre de fautes de part et d’autre (11). Pfastatt rentrait au vestiaire certes avec l’avantage au score (2-3) mais Reims était loin de démériter et pouvait espérer accrocher un bon résultat.

“ON A BAISSÉ LE PIED EN DEUXIÈME PÉRIODE”

.................................................................. près deux mois de tractations au niveau de la Ligue, la réserve du Stade de Reims et Viry-Châtillon étaient de retour sur le terrain, pour rejouer la rencontre de la cinquième journée du championnat. Elle avait été arrêtée à la mitemps après des échauffourées alors que le score n’avait pas été ouvert. Les deux équipes étaient amputées de plusieurs titulaires, notamment côté Stadiste où certains étaient du voyage avec l’équipe première du côté de Geispolsheim pour disputer la Coupe de France. Après un léger round d’observation, les deux formations sont rapidement rentrées dans leur match, offrant une première période très équilibrée. Les Marnais se sont procuré la première grosse occasion, avec Sankouna qui étaient tout près de tromper son propre gardien (13e). Mais, le tournant du match est survenu à la 34e minute, lorsque Cakin détournait un centre Castelvirois de la main : pe-

Les Rémois ont tout tenté

pensées : Romanenko reprenait un centre venu de la droite (75e). Entretemps, Pauline Moitrel avait assuré le spectacle en repoussant une frappe d’Altunkulak (57e). À la 85e, la gardienne rémoise était moins heureuse, en détournant un centre anodin de Weber dans ses cages. La chance du leader pour les Grenat.

Cruel au vu de la rencontre : « On est déçu. On marque au bon moment. On a fait le jeu et on a proposé un football attractif… » déclarait la coach, Amandine Miquel. Même son de cloche du côté de la milieu droit Anaïs Pugnetti : « Le résultat est frustant ! On mène 1-0 chez le leader qui était peu dangereux. »

METZ – REIMS 1-1 (0-0). Arbitre : Mlle Brassart. Buts : pour Metz, Moitrel (85e c.s.c.) ; pour Reims, Romanenko (75e). REIMS : Moitrel ; Rebours, David, Fercocq, Simon, Gomes, Ouchene, Romanenko, Spinelli (cap.), (Kack, 88e), Philippe, Pugnetti (Doucouré, 70e, puis Soyeux, 91e).

Le doublé de Renato De Sousa Oliveira n’aura pas suffi. Christian Lantenois sur un contre malheureux du gardien. La chance n’était décidément pas du côté des Champenois, qui finissaient par s’incliner (3-8). Redouane Boumdari se montrait réaliste : « C’était serré en première période mais on a baissé le pied en deuxième. Il y avait beaucoup d’expérience en face, avec une équipe habituée à la D2 depuis un moment. Notre objectif a toujours été le maintien, et nous allons continuer de travailler pour l’atteindre. »

REIMS – PFASTATT 3-8 (2-3). 70 spectateurs. Arbitre : M. Messaoudi Mael, assisté de MM. Brunet et Delissus. Buts : pour Reims, Gourtay (5e), De Sousa Oliveira (10e, 23e) ; pour Pfastatt, Achraf (8e, 29e), Demaoun (12e), Nejmeddine (15e, 36e), Bilaly (34e, 38e, 39e). REIMS : Cecchetti ; De Sousa Oliveira, Gourtay, Soares, Bedja. Entrés : Martin, Nguyen, Boumdari, Obame. PFASTATT : Colabella ; Baricat, Djemaoun, Nejmeddine, Achraf. Entrés : Bilaly, Arfaoui.

L’ACTUALITÉ EN FLASH HANDBALL Les Rémoises lâchent le derby Une semaine après avoir chuté à Strasbourg (17-27), le RCH n’a pas réussi à rebondir en terre auboise. À l’issue d’un derby où les buts ont été rares, les Rémoises peuvent nourrir des regrets. Devants à la 44e (16-12), elles n’ont ensuite plus inscrit le moindre but, un fait rarissime et qui leur a coûté la victoire (16-18)… Quentin PETIT (coach) : « Dans un contexte particulier où la colle était interdite, les gardiennes ont fait un gros match. Luiza Mreana termine la partie avec 16 arrêts. On rate 7 penalties, ce qui est énorme. Autant dire qu’on n’est passé complètement à côté dans le duel tireur gardien. Mais cela n’explique pas tout. On a également commis trop d’erreurs dans le jeu de manière globale et, surtout, nous avons totalement déjoué dans le dernier quart d’heure. Sans explication, on s’est affolé. Nous ne sommes pas actuellement dans une bonne dynamique et nous allons utiliser au mieux les trois semaines à venir pour bosser dur et se relancer. »

N2 : Saint-Brice chute encore Après avoir chuté le week-end dernier chez la lanterne rouge, les Bricos se sont inclinés à Folschviller. Face à un adversaire d’un autre calibre, ils étaient pourtant en tête à la 42e (24-20) avant un passage à vide rédhibitoire. Retour sur la partie avec le meilleur marqueur des bleus (7 buts). Foudhil HADDAD : « On a effectué un début de match sérieux. La partie a été équilibrée. On a viré en tête à la pause. En rythme, on est repartis tambour battant pour prendre quatre longueurs d’avance. Puis, suite à une décision surprenante d’arbitrage et deux pertes de balle, on s’est mis à totalement déjouer. Dans le dernier quart d’heure, personne n’osait prendre ses responsabilités et Folschviller en a très bien profité. Au final, vu la physionomie de la partie, on peut clairement avoir des regrets car on leur a offert la victoire sur un plateau. C’est vraiment rageant. »


LUNDI

SPORTS

13 NOVEMBRE 2017

V

BASKET-BALL PRO A

Châlons-Reims a tendu la joue LE PORTEL Débordé, le CCRB a concédé

samedi un revers qui appelle un rachat. e Champagne Châlons Reims Basket se souviendra de son déplacement au Chaudron. La défaite, la plus large de sa saison (69-96), a surligné ces manques de la soirée. Tout n’est pas à jeter dans son match, et encore moins depuis le début de l’exercice, mais il paraissait évident à tout le monde que le CCRB ne pouvait pas avoir montré son vrai visage au Portel. Pour résumer, Châlons-Reims a tenu le choc pendant douze minutes, marquant 26 points dans ce laps de temps avant d’en ajouter que 43 sur les 28 restantes. Pour emprunter au jargon militaire de bon aloi un 11 novembre, il a battu en retraite sans éviter la débandade. Après le match, Cédric Heitz ne cachait pas sa déception : d’avoir perdu d’abord puisque la défaite est haïe chez lui ; d’avoir perdu comme ça, ensuite. « Les joueurs ont de la valeur. Dans la difficulté, ils ont eu du mal à la montrer. Ce qui est décevant, c’est que nous sommes capables de le faire et même de la combiner », soufflait le coach.

L

“PERDRE COMME ÇA, CE N’EST PAS ANODIN” Plus loin, dans les entrailles d’un Chaudron redevenu calme, Gédéon Pitard affichait un dépit similaire. Mais avec des mots plus forts. Courir en même temps, c’est bien mais courir ensemble, c’est mieux. La nuance est importante. À ceux qui n’auraient pas saisi, le capitaine donne une explication de texte : « On n’a pas joué en équipe. nous n’avons été présents que sur le premier quart-temps. Après, on a ar-

805

Depuis le début de saison, Coupe de France comprise, le CCRB a inscrit 805 points. C’est son record depuis sa montée en 2014. Mais, il en a encaissé 873. C’est aussi un record...

rêté de jouer, mal défendu… C’était à moitié catastrophique, à moitié honteux. On n’a pas été au niveau. » Le meneur cécérbiste ne s’excluait pas du naufrage et n’éludait pas la démission des siens. « On n’a pas de superstars. Chacun ne peut pas faire son show de son côté. On n’a pas de marge de manœuvre. Ce n’est pas en jouant chacun de son côté que l’on gagne un match », poursuit le champion de France 2017.

NANTERRE, UNE BÊTE BLESSÉE Son expérience et son statut l’autorisent à lancer un appel à la rébellion, celle qui n’est pas venue en cours de match samedi. « On n’a pas eu cette fierté, ce sursaut de réaction qui doit nous faire nous montrer même quand on est dominé. Perdre comme ça, ce n’est pas anodin. On a une semaine se remettre les idées en place car, Nanterre, c’est encore plus difficile que Le Portel », conclut l’international camerounais. Sans compter que les Nanterriens viennent de prendre cher à domicile, samedi (67-89). Entre deux équipes giflées avant-hier, le duel s’annonce épique dans cinq jours car personne ne voudra tendre l’autre joue. PHILIPPE LAUNAY

3 QUESTIONS À... MARTIN HERMMANNSSON MENEUR DE CHÂLONS-REIMS

“On a baissé les bras trop vite” Vous attendiez-vous à passer une aussi sale soirée ? Le match était difficile contre une des meilleures équipes de France à domicile. Quand ils sont chauds, ces gars sont difficiles à arrêter.

Châlons-Reims a tenu un quart-temps et puis plus grand-chose...

Je dirais une mi-temps. La première est assez correcte. Après, on a raté deux ou trois shoots qui auraient pu donner un score différent. On a essayé des choses mais quand vous prenez des séries de dix points, c’est difficile. Spécialement dans cette salle... Je pense quand même que nous avons baissé les bras trop vite.

Vous devrez donc une revanche contre Nanterre samedi ? Tout le monde perd de 20 ou 30 points au Portel. Cela peut arriver. Ce n’est qu’un match. Il faut être « focus » sur Nanterre. C’est une rencontre importante, comme elles le seront toutes cette saison. La qualification en Coupe de France était une bonne opération mais il faut gagner en championnat.

Franck Hassell, le pivot portelois, a fait beaucoup de mal aux intérieurs de Châlons-Reims La Voix du Nord

LES AUTRES POINTS Hermannsson et Pitard avec leur sélection

Entraînement à Épernay le 28 novembre

Pendant la première fenêtre internationale de l’histoire du basket-ball, le CCRB sera privé de deux joueurs. Le 20 novembre, Martin Hermannsson rejoindra l’Islande. Il disputera deux rencontres avant de revenir le 28 en Champagne. Gédéon Pitard, lui, a été convoqué avec le Cameroun qui ira le Tchad le 24 novembre puis recevra la Guinée et la Tunisie les 25 et 26 novembre.

Le mardi 28 novembre, les pros du CCRB seront à l’entraînement à Épernay. Ils ouvriront leur séance au public à partir de 17 heures, au hall Pierre-Gaspard. La soirée se prolongera avec une rencontre amicale des Espoirs du club contre l’Éveil Recy/Saint-Martin (Nationale 2). Coup d’envoi à 20 heures.

Contre Liège le 25 novembre Pour meubler la trêve internationale, Châlons-Reims a conclu une opposition contre Liège, le samedi 25 novembre. La rencontre se déroulera chez les Belges.

Coupe de France : le CCRB fixé le 21 novembre Qualifié pour les 16es de finale de la Coupe de France, baptisée le Trophée Robert-Busnel, Châlons-Reims connaîtra son adversaire le mardi 21 novembre. Le tirage au sort sera effectué par deux joueurs de l’équipe de France. Comme les clubs européens n’entrent pas encore dans le tournoi, il reste 7 Pro A, 6 Pro B et 5 N1. Le tirage sera intégral, sans considération géographique.

Belle victoire des Espoirs En s’appuyant sur une défense de fer en seconde période, les jeunes du CCRB ont fini par venir à bout de leurs homologues portelois (75-64). Louis Cassier avec un double-double (30 points, 13 rebonds) a été l’homme du match. « Mais, c’est une victoire collective. Les ballons ne sont pas venus seuls. Je félicite les garçons. Leur engagement a payé. Cette victoire fait du bien », apprécie Patrice Koenig, le coach cécérbiste.

Thomas Pottier va mieux Touché à la cheville droite avec trois ligaments arrachés, Thomas Pottier est sur le chemin du retour. L’ailier international a été déplâtré la semaine dernière et avance dans son programme de rééducation.


LUNDI

SPORTS

VI

13 NOVEMBRE 2017

ROLLER HOCKEY LIGUE ÉLITE

Les Bombardiers visent les play-offs ÉPERNAY Après deux exercices

passés à se maintenir in extremis, les Sparnaciens espèrent, cette saison, passer au niveau supérieur . attus mais fiers. C’est un peu le sentiment qui régnait dans les rangs sparnaciens, samedi soir, dans les travées de la salle rethéloise André-Chausson. La défaite était prévisible contre le plus gros palmarès du roller hockey en Europe. Mais, dans le jeu, les Bombardiers ont fait bien mieux que simplement résister. Le score final, d’ailleurs, est le plus petit écart jamais enregistré dans un derby depuis qu’Épernay est monté en Ligue Élite, à égalité avec le 6-4 de l’an passé (lire par ailleurs). Surtout, l’impression laissée est très positive. « Vous écrirez bien qu’Épernay a fait un très bon match », a même lancé un supporter des Diables dans les tribunes.

B

...............................................................

“Si on arrive à faire des matches avec cette intensité à chaque fois, ce sera prometteur” Mathias Chaumet, vice-capitaine Mathias Chaumet, le vice-capitaine des Bombardiers (capitaine, Thomas Rogé est blessé), est du même avis. « Le gouffre se rétrécit, soufflait-il juste après la rencontre. Si on arrive à faire des matches comme ça, avec cette intensité, à chaque fois, ça ne peut être que prometteur. » Prometteur comme le début de saison d’Épernay, qui pointe aujourd’hui à la cinquième

place du classement (2 victoires - 3 défaites). Après deux saisons compliquées, les Sparnaciens commencent à prendre la mesure de la Ligue Élite. « Ça fait deux ans qu’on se maintient sur le match de barrage », rappelle Chaumet. Il y a deux ans, Épernay a même été repêché après avoir perdu cette rencontre-là. Mais, cette saison, pas question d’avoir des sueurs froides jusqu’au dernier moment. « L’objectif cette année, c’est de faire mieux. »

“LES PLAY-OFFS, ÇA PEUT ÊTRE SYMPA À JOUER” Et faire mieux, en roller hockey, signifie automatiquement accrocher les places qualificatives pour les play-offs de fin de saison. « Pourquoi pas, ça peut être sympa à jouer. » Pour l’instant, Épernay est largement dans les temps. Les victoires sur Caen et Villeneuve-laGarenne ont installé les Marnais dans la première partie de classement. « Et encore, ils sont derrière Amiens, contre qui ils ont perdu de peu, alors que, pour moi, Épernay est une meilleure équipe, observe Didier Lefebvre, le président de Rethel. Cette année, je pense qu’ils seront en play-offs sans problème. » Une belle reconnaissance de la part du voisin ardennais. D’ailleurs, si Épernay finit par accrocher une place en post-saison, il n’est pas interdit d’y retrouver, encore, l’ogre rethélois... DAVID CALAIS

@Davcls

Malgré la défaite à Rethel, Épernay (Valentin Morizet ici en action) a bien lancé sa troisième saison au sein de l’Élite. Bernard Sivade

DES DERBIES DE PLUS EN PLUS ACCROCHÉS VOTRE AVIS SUR L’AUTRE ÉQUIPE D’ÉLITE DE LA RÉGION ? La saison 2015/2016 est bien loin. C’était alors la première d’Épernay en Élite. Un baptême difficile dans les deux rencontres qui avaient opposé les Marnais aux Ardennais cette saison-là. Deux claques, 16-1 à l’aller à Rethel et 6-20 au retour à Épernay, qui illustraient alors l’énorme différence de niveau entre un club tout juste promu et le plus gros palmarès d’Europe. Depuis, l’eau a coulé sous les ponts, et le derby de samedi soir (5-3) illustre bien que les Bombardiers se sont tout doucement rapprochés des Diables. Déjà l’année dernière, après un match aller à sens unique dans sa salle (2-10), Épernay avait rivalisé avec Rethel dans les Ardennes et n’était tombé que les armes à la main, dans le même type de rencontre (6-4). Mais les Diables possèdent encore une marge de manœuvre, qu’ils sont capables de faire respecter à tout moment. Seulement quelques jours après ce premier derby serré, ils avaient alors remis les pendules à l’heure en Coupe de France, de nouveau à domicile, en s’imposant largement (12-4). La belle performance sparnacienne, samedi, laisse tout de même quelques espoirs aux coéquipiers de Mathias Chaumet. « Ça fait deux ans qu’on arrive à les tenir ici, soufflait le capitaine marnais (du moment) après le match. Quand on voit qu’ils en mettent dix à tout le monde, c’est vraiment pas mal. En tout cas, ces derbies sont toujours plaisants, il y a beaucoup de monde dans la salle. »

“Épernay progresse année après année” PATRIK SEBEK ENTRAÎNEURJOUEUR DE RETHEL

« Épernay, c’est une équipe à la fois intelligente, patiente et qui joue dur. Après, on sait bien que toutes les équipes se préparent pour jouer contre nous. Eux jouent sans pression, alors que nous voulons toujours être champions. Donc, toute la pression est sur nous. »

MATHIAS CHAUMET VICE-CAPITAINE D’ÉPERNAY « Rethel, c’est le PSG du roller hockey. C’est plus que le modèle, il n’y a rien à dire, ils ont une équipe monstrueuse, et ont encore une forte chance de tout gagner cette saison. Quand le calendrier tombe, les dates que nous regardons, ce sont les deux matches contre eux. »

DIDIER LEFEBVRE PRÉSIDENT DE RETHEL « Épernay progresse année après année. Ils ont recruté des Américains et des Tchèques, l’équipe est beaucoup plus forte. Ça se voit au classement, d’ailleurs, ils sont à leur place. Quand on voit qu’ils gagnent contre Caen ou Villeneuve-la-Garenne, c’est qu’ils sont largement au niveau. »


LUNDI

SPORTS

13 NOVEMBRE 2017

VII

TENNIS CHAMPIONNAT DE FRANCE INTERCLUBS PAR ÉQUIPE 1RE DIVISION FÉMININE

VTT CHAMPIONNATS DU MONDE URBAINS

Cormontreuil, un coup de pression en plus

Rogier 8e à Chengdu

CORMONTREUIL Corrigée par le promu mosellan, l’équipe

marnaise, amoindrie, entame mal sa quinzaine. CORMONTREUIL ASPTT METZ

0 6

Bernarda Pera (Cro, n°6) bat Mickaella Krajicek (P.-B., 24) 6-4, 6-2, Ysaline Bonaventure (Bel, 12) bat Youlia Fedossova (-15) 6-2, 6-4, Ekaterina Alexandrova (Rus, 5) bat Tereza Martincova (Tch, 6) 6-2, 6-4, Alexandra Cadantu (Rom, 6) bat Cindy Castille (-15) 6-3, 6-2. Cadantu - Pera battent Martincova – Krajicek 6-4, 6-1, Alexandrova – Bonaventure battent Rus (P.-B., 6) – Fedossova 4-6, 6-3, 10-4. 2e journée, mercredi : Montpellier Metz, Cormontreuil – Paris.

DÉJÀ TOURNÉ VERS 2018 La concurrence s’est révélée particulièrement relevée en équipe de France puisque le titre a été décerné au champion national et d’Europe Titouan Perrin-Ganier et la médaille de bronze à Lorenzo Serres, l’Allemand Simon Gegenheimer, vainqueur cette année de

.................................................................. n seul set dans la poche en six rencontres, celui du double no2 lâché au tie-break en 10 points : le chat est bien maigre pour Cormontreuil qui a « dégusté » face à l’armada de l’ASPTT Metz. Qui, pour le coup, a signé son retour dans l’élite avec un noyau déjà présent il y a quelques saisons et auquel est venue se greffer Ysaline Bonaventure (No 12 en France). Comme ses partenaires, la puissante Franco-Belge n’a pas cédé grand-chose hier sur les courts du CTC, attirant une bonne centaine de spectateurs. « Nous étions privés de notre no1, Kateryna Kozlova, qui souffre d’une infection au talon. On saura aujourd’hui si elle pourra jouer mercredi face à Paris », affirmait, hier soir, Xavier Bourgeois. Denisa Allertova, elle, ne sera pas du groupe puisque la Tchèque souffre d’une inflammation de la voûte plantaire qui la met sur le carreau jusque « début décembre », reprenait le vice-président du CTC. Sans ses atouts principaux, le groupe de Ienka Nemeckova a lutté avec ses

U

Délicate entame pour Youlia Fedossova et le CTC, dont l’objectif maintien nécessite un succès face aux tenantes parisiennes, dès mercredi. Bernard Sivade moyens. Avec des no1 (Martincova) et 2 (Krajicek, de retour d’une finale perdue en double à Limoges la veille), à classements « presque » égaux, mais déjà un ton en dessous. Que dire alors des – 15 locales face aux numérotées Alexandra Cadantu et Bonaventure ?

CASTILLE, DES REGRETS, UN PEU Même si Cindy Castille a « titillé » la Roumaine (148e WTA), avec « 5-6 balles de break et un jeu qui a duré 15-20 minutes » à 2-2 au 2e set, le match n’aura guère tenu en haleine... « Je loupe des balles que je ne dois pas louper, elle joue bien aussi. À 3-2 pour moi, ce n’est pas peut-être pas pareil. Mais elle est quand même bien classée, j’ai accusé le coup derrière, mentalement et physiquement », dira la jeune Cindy.

Fanny après les doubles, en dépit de la belle résistance de la paire Angelica Rus (40 ans pour la Batave) – Fedossova, le CTC devra éviter une deuxième sortie de route d’affilée Avenue du Languedoc mercredi face au TC Paris, le tenant. « Avec la bulle du jour, plus question de nul, il faut gagner », dixit Xavier Bourgeois. Avec, sans doute, les recrues tchèque Karolina Muchova et allemande AnnLena Friedsam. Surtout si Kozlova l’Ukrainienne déclare forfait (deux mutées par match). À Montpellier où le CTC ira, peut-être, jouer son maintien lors de la dernière levée, 26 novembre -, Metz, lui, « peut regarder vers le haut si on passe », dixit le président lorrain, Didier Bauer. Pas les même soucis, déjà...

CHRISTOPHE DEVAUD

WATER-POLO NATIONALE 1

Reims en roue libre C’est finalement une promenade de santé qui attendait les Rémois samedi soir à Harnes. Dont Franck Missy craignait principalement l’agressivité. Ses craintes ont vite été levées. Lauréat 31-9, le champion peut poursuivre sereinement sa route. En insistant, si soupçon de suspens il y eut dans cette rencontre, il aura duré deux minutes car, une fois la machine offensive visiteuse lancée par Nicolas Missy et Sasa Krivokapic, il fut tué dans l’œuf local. Les Harnésiens eurent quelques opportunités mais touchèrent du

Sélectionné pour la première fois pour les Championnats du monde urbains, Simon Rogier avait ouvertement rêvé d’un podium à Chengdu (Chine) dans sa discipline du cross-country éliminator (XCE). Auteur d’une excellente saison, magnifiée par une victoire lors de la deuxième manche de la Coupe du monde le 4 juin à Colombus (États-Unis) avant une 4e place frustrante aux Championnats de France le 13 juillet à Ploeuc-L’Hermitage (Côtes-d’Armor) et une 5e place encourageante aux Championnats d’Europe, pour sa première cape en Bleu, le 28 juillet à Darfo Boario Terme (Italie), le Rémois s’est contenté d’une 8e position hier dans le Sichuan.

bois et Charlier se chargea de sortir les autres tirs. Les Champenois déroulèrent alors lors du premier quart-temps et au début du deuxième (0-8, 9e). Les Harnésiens trouvèrent quelques formes d’expression avec leur pointe, mais sans pouvoir peser. Reims, de par sa bonne organisation défensive, sa densité et sa précision, contrôlait sans trop partager (3-13, 13e). À la pause, la cause était bien sûr entendue (4-14). L’avance était confortable et il y avait là de quoi donner la possibilité à Franck Missy de faire de nom-

breuses rotations. Harnes subissait une nouvelle salve en début de seconde période (4-17, 18e). Les Rémois firent preuve d’une grande concentration et ne relâchèrent pas leur pression (5-22, 22e). Même dans un dernier quart temps, certes, moins construit… HARNES – REIMS 9-31 (0-7, 4-7, 2-9, 3-8). HARNES : Baudry ; Dufour 2, Q. Caron 2, Stjepanovic, Dumont, Boulet 1, Chimczak, David, Damjanovic 1, Roussel 3, Chudy, Deman. REIMS : Charlier ; Demerval, Lambert, Missy 8, Houdelet 2, Krivokapic 9, Gagulic 2, Letscher 2, De Bie, Juhasz 1, Kruglov 7, Vix, Le Goff.

Simon Rogier a accroché une place d’honneur, à distance du podium qu’il briguait. Archive R. W. la Coupe du monde, s’intercalant entre les deux Français. La saison de Simon Rogier (30 ans) est close. Le Champenois, qui a repris la compétition de façon intensive depuis seulement deux saisons, a déjà prévu de prendre part à l’intégralité de l’édition 2018 de la Coupe du monde. C.G.

L’ACTUALITÉ EN FLASH CYCLO-CROSS Joshua Dubau garde la main Vainqueur hier de la 2e manche de la Coupe de France à La Mézière (il s’était imposé sur la 1re à Besançon il y a un mois), Joshua Dubau (ci-contre à Boulzicourt, en septembre) a conforté son avance en tête du général provisoire, devant Antoine Benoist (Team Canyon) et Eddy Fine (Charvieu), les deux Lucas - Dubau (Peltrax) et Deloison (Grand Est) - étant, eux, un peu plus loin. Tout comme Clément Auvin (ACBR), 22e à plus de 5 minutes.

VOLLEY-BALL Coupe : Reims qualifié... Gilles AUZOU (entraîneur Reims) : « Avec un effectif réduit, on a continué à bosser ce que nous avions déjà mis en place la semaine dernière. C'est vraiment positif, cela nous offre un tour supplémentaire en Coupe. L'opposition était moins forte que lors des dernières semaines, notamment physiquement. Le fond de jeu a été bon et une victoire à l'extérieur face SAINT-MAUR (N2) - REIMS (N2) 1-3 (25-23, 25-19, 24-26, 25-20). Arbitres : MM. à une N2 fait du bien au Suillaud et Amougou. 40 spectateurs. regard de nos derniers REIMS : Darivon, Gayol, Triqueneaux, Brurésultats. Le seul regret est neau, Kadi, Soudain Pineau puis Paulin, Houd'avoir raté la fin du troidet, Wolff. sième set ».

... Épernay sorti avec les honneurs Florian VLAEMYNCK (entraineur-joueur Épernay) : « Ce fut un bon match de Coupe où nous avons essayé beaucoup de choses, sans aucune pression. On a pu montrer de ces choses intéressantes. Perdre 3-1 contre une équipe leader invaincu de sa poule (C) est plutôt prometteur car notre unique objectif est le maintien. Dans le premier set, on mène 23-20 et on prend une série de services pour perdre 25-23. Dans le 2e set, on passe totalement à côté ... Dans le 3e set, on a changé beaucoup de choses et cela a STRASBOURG UC (N3) – ÉPERNAY (N3) 3-1 plutôt bien réussi ... On (25-23, 25-12, 21-25, 25-19). Arbitres : MM. repart sur les mêmes bases Baume et Mansuy. 40 spectateurs. ÉPERNAY : Leroy, Maronne, Gruy, Bertili, Chadans le suivant mais on hine, Placial puis Laval, Bartek, Vlaemynck. décroche à 18-18... ».


LUNDI

SPORTS

VIII

13 NOVEMBRE 2017

RÉSULTATS RÉGIONAUX Taissy – Argonne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7-0

FOOTBALL CHAMPAGNE ARDENNE

DH Féminine Lusigny – St Memmie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0-4 Reims Sainte-Anne – St Dizier . . . . . . . . . . . . . . . . . 0-5 Troyes – Montherme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8-0 Remis Media Terre - Cormontreuil Troyes - Villers-Semeuse CLUBS 1 Media Terre 2 Troyes 3 Villers-Semeuse 4 St Memmie 5 Troyes 6 St Dizier 7 Montherme 8 Cormontreuil 9 Lusigny 10 Reims Sainte-Anne

Pt. 18 18 16 15 9 8 7 6 3 -1

J. 7 7 6 7 5 7 8 7 7 7

G. 6 6 5 5 3 3 2 2 1 0

N. 0 0 1 0 0 0 1 0 0 0

P. 1 1 0 2 2 3 5 5 6 6

p. c. 53 5 25 3 21 5 36 11 10 9 10 27 17 27 17 19 5 28 3 63

U19 DH Argonne – Fagnieres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0-5 Chapelle – Romilly . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7-0 Marnaval Saint-Dizier – Sedan . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-3 Prix-lès-Mézières – Epernay . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-2 Reims Sainte-Anne – Reims Murigny . . . . . . . . . . . . 2-0 Troyes – Tournes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-1 CLUBS 1 Sedan 2 Prix-lès-Mézières 3 Reims Sainte-Anne 4 Epernay 5 Chapelle 6 Marnaval Saint-Dizier 7 Troyes 8 Fagnieres 9 Reims Murigny 10 Tournes 11 Romilly 12 Argonne

Pt. 21 21 19 18 16 14 8 6 6 4 1 0

J. 8 8 7 8 8 7 8 8 8 8 6 8

G. 7 7 6 6 5 4 2 2 2 1 0 0

N. 0 0 1 0 1 2 2 0 0 1 1 0

P. 1 1 0 2 2 1 4 6 5 6 3 8

p. 32 26 25 28 28 31 8 17 9 13 4 4

c. 6 11 4 11 9 12 18 25 29 24 27 49

Epernay – Rethel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Tinqueux – Reims . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Troyes – Reims Sainte-Anne . . . . . . . . . . . . . . . . . . Villers-Semeuse – Cormontreuil . . . . . . . . . . . . . . . . Remis Vitry - Chapelle

3-1 2-3 4-2 2-3

U17 DH

CLUBS 1 Troyes 2 Rethel 3 Chaumont 4 Reims 5 Epernay 6 Chapelle 7 Reims Sainte-Anne 8 Asptt Châlons 9 Cormontreuil 10 Vitry 11 Tinqueux 12 Villers-Semeuse

Pt. 21 19 16 15 13 11 10 10 7 4 3 1

J. 8 8 7 8 8 7 7 7 8 6 8 8

G. 7 6 5 5 4 3 3 3 2 1 1 0

N. 0 1 1 0 1 2 1 1 1 1 0 1

P. 1 1 1 3 3 2 3 3 5 4 7 6

p. 28 20 16 29 19 13 15 13 8 15 14 8

c. 9 6 7 15 16 5 12 11 24 22 36 35

Nouvion – Liart/Signy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-1 Fismes – Prix-lès-Mézières . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-6 Reims Sainte-Anne – Bazeilles . . . . . . . . . . . . . . . . 3-0 Tournes – Argonne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-1 Pt. 24 16 15 12 9 8 7 3 0

J. 8 7 7 7 7 7 7 7 7

G. 8 5 5 4 3 2 2 1 0

N. 0 1 0 0 0 2 1 0 0

P. 0 1 2 3 4 3 4 6 7

p. c. 48 10 25 5 20 13 16 16 20 17 12 12 26 22 7 35 6 50

U17 PH - Poule B Chapelle – Troyes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-3 Nogent-sur-Seine – St Julien . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-2 Romilly – Sézanne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-9 Remis Fagnieres - Taissy CLUBS 1 Troyes 2 St Julien 3 Troyes 4 Taissy 5 Sézanne 6 Chapelle 7 Nogent-sur-Seine 8 Fagnieres 9 Romilly

Pt. 18 18 11 10 10 7 6 4 1

J. 7 7 7 6 7 7 6 6 7

G. 6 6 3 3 3 2 1 1 0

N. 0 0 2 1 1 1 3 1 1

P. 1 1 2 2 3 4 2 4 5

p. c. 30 14 20 16 18 14 31 18 25 20 22 22 13 13 11 19 13 47

U15 DH Asptt Châlons – Epernay . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Reims – Prix-lès-Mézières . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Reims Sainte-Anne – Troyes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Sedan – Chaumont . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Chapelle – Bar-sur-Aube . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

Pt. 24 18 18 16 15 12 11 10 9 8 0 0

J. 8 8 8 8 8 8 8 8 8 8 8 8

G. 8 6 6 5 5 4 3 3 3 2 0 0

N. 0 0 0 1 0 0 2 1 0 2 0 0

P. 0 2 2 2 3 4 3 4 5 4 8 8

p. c. 47 2 44 11 27 6 29 9 17 10 20 24 23 13 23 30 13 19 14 18 3 47 2 73

U15 PH - Poule A Cormontreuil – Fismes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Gueux – Tournes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Liart/Signy – Taissy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Nord Ardennes – Villers-Semeuse . . . . . . . . . . . . . . . Rethel – Sedan . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . CLUBS 1 Rethel 2 Sedan 3 Gueux 4 Nord Ardennes 5 Villers-Semeuse 6 Cormontreuil 7 Liart/Signy 8 Tournes 9 Taissy 10 Fismes

Pt. 20 18 17 16 14 12 7 6 6 0

J. 8 8 8 8 8 8 8 8 8 8

G. 6 6 5 5 4 4 2 2 2 0

N. 2 0 2 1 2 0 1 0 0 0

P. 0 2 1 2 2 4 5 6 6 8

5-1 3-2 1-2 6-1 4-0

p. c. 25 5 18 12 17 9 27 8 16 17 13 16 11 25 22 21 6 17 5 30

U15 PH - Poule B Sézanne – Reims . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . St Julien – Reims Sainte-Anne . . . . . . . . . . . . . . . . St Martin La Veuve – Nogent-sur-Seine . . . . . . . . . . Troyes Municipaux – Tinqueux Sc . . . . . . . . . . . . . . . CLUBS 1 Troyes Municipaux 2 Nogent-sur-Seine 3 Reims 4 Troyes 5 St Julien 6 Reims Sainte-Anne 7 Sézanne 8 Vitry 9 Tinqueux Sc 10 St Martin La Veuve

Pt. 21 19 14 14 12 11 7 6 3 1

J. 8 8 8 7 8 7 8 7 7 8

G. 7 6 4 4 3 3 2 2 1 0

N. 0 1 2 2 3 2 1 0 0 1

P. 1 1 2 1 2 2 5 5 6 7

p. 38 48 26 20 19 28 12 20 14 4

1-3 3-3 0-9 3-0 c. 8 7 14 9 19 20 31 36 42 43

MARNE

Coupe District Seniors - 2ème Tour

U17 PH - Poule A

CLUBS 1 Prix-lès-Mézières 2 Sedan 3 Tournes 4 Reims Sainte-Anne 5 Fismes 6 Nouvion 7 Liart/Signy 8 Argonne 9 Bazeilles

CLUBS 1 Troyes 2 Reims 3 Sedan 4 Chaumont 5 Epernay 6 Prix-lès-Mézières 7 Reims Sainte-Anne 8 Bar-sur-Aube 9 Chapelle 10 Taissy 11 Asptt Châlons 12 Argonne

1-2 2-3 0-1 1-2 1-3

Arden 51 – Bignic/Saulx . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-0 Asptt Chalons – Sez.portugais . . . . . . . . . . . . . . . . . 8-0 Avize Grauves – Europort . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-2 Chalons Chots – Haute Borne . . . . . . . . . . . . . . . . . . int. Champigny – Bazan/Betheniville . . . . . . . . . . . . (fft) 0-3 Charmont – Bignicourt . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-5 Le Gault Soig – Courtisols . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6-1 Lusitano – St Martin Abl . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-2 Mairy/marne – Reims A.s.c.a.s.g . . . . . . . . . . . . . . . 0-3 Pargny/saulx – Isles/Suippe . . . . . . . . . . . . . . . (fft) 0-3 Pleurs – Reims Lusitania . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2-12 Reims Murigny – Tardenoise . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2-2 St Remy Bouzt – Thieblemont . . . . . . . . . . . . . . . . . int. Remis Bezannes - Rs Sporting Cheminon - Compertrix Foyer Ste Menehould - Sillery

Coupe Promo Club - 2ème Tour Beaumont – Cote Des Blancs . . . . . . . . . . . . . . . . . Bignic/Saulx – Witry Les Reims . . . . . . . . . . . . . . . . Connantre Corroy – Chalons Chots . . . . . . . . . . . . . . Damery – Fere Champ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Epernay Culturel – Mareuil/Aÿ . . . . . . . . . . . . . . . . . Fismes – Pontfaverger . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Gueux – Chavot F . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Heiltz Maurupt – La Chaussée/marne . . . . . . . . . . . . Muizon/Vesle/Gueux – Reims Sainte-Anne . . . . . . . . Reims Celtic – Avize Grauves . . . . . . . . . . . . . . . . . . Reims Galaxy – Epernay Portugais . . . . . . . . . . . . . . . Sezanne SA – Reims Murigny . . . . . . . . . . . . . . . . . Sommepy – Fagnieres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . St Gibrien F – Tardenoise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Remis Rs Franco/turc - Val De Livre Sermaize - Couvrot

2-4 3-1 3-1 0-3 2-0 2-1 6-1 2-4 2-0 1-2 2-1 3-2 2-1 1-2

Coupe Volkswagen - 2ème Tour Aÿ – ASPTT Chalons . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0-1 Betheny Formation – Christo . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-4 Caillot – Cernay-Berru-Lavannes . . . . . . . . . . . . . . . . 3-1 Châlons FCO – Epernay . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2-0 Chemino.reims – Fagnieres . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0-2 Compertrix Foyer – Mourmelon Livry . . . . . . . . . . . . . 0-1 Cote Des Blancs – Bazan/Bétheniville . . . . . . . . . . . . 1-3 Courtisols – Faux Vesigneul . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-3 Couvrot – Sillery Fc . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2-3 Marolles A – Etoges Vert . . . . . . . . . . . . . . . . . (fft) 0-3 Maurupt Montois – Reims Murigny . . . . . . . . tab(1-3) 2-2 Remoise Esperance – St Brice Cour . . . . . . . . . . . . . 8-0 Reuil Fc – Champigny . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (fft) 0-3 Sézanne – Fismes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0-2 Taissy – Pargny/Saulx . . . . . . . . . . . . . . . . . . . (fft) 3-0 Remis Esternay - Damery

5 Saint-Dizier 6 Troyes 7 Saint-André-les-Vergers 8 Charleville-Mézières 9 Vrigne-aux-Bois

BASKET-BALL CHAMPAGNE ARDENNE

Prénational

Pt. 11 11 11 10 9 9 8 8 7 7 7 7

J. 6 6 6 6 5 6 5 6 6 6 6 6

G. 5 5 5 4 4 3 3 2 1 1 1 1

P. 1 1 1 2 1 3 2 4 5 5 5 5

p. 447 402 508 417 363 399 363 353 423 382 325 337

80-55 62-70 63-61 73-68 55-51

c. 327 358 378 358 367 410 366 413 427 481 415 419

Prénational Féminine Bétheny – Vrigne-aux-Bois . . . . . . . . . . . . . . . . . 58-49 Châlons-en-Champagne – Haraucourt . . . . . . . . . . 65-53 Epernay – Saint-Brice-Courcelles . . . . . . . . . . . . . 59-68 Sedan – Reims . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31-75 Taissy – Sainte-Savine . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44-32 CLUBS 1 Reims 2 Saint-Brice-Courcelles 3 Epernay 4 Taissy 5 Bétheny 6 Vrigne-aux-Bois 7 Châlons-en-Champagne 8 Haraucourt 9 Sedan 10 Sainte-Savine

Pt. 10 9 8 8 7 7 6 6 6 5

J. 5 5 5 5 4 5 4 5 5 5

G. 5 4 3 3 3 2 2 1 1 0

P. 0 1 2 2 1 3 2 4 4 5

p. 389 293 262 252 218 287 217 232 158 171

c. 192 267 227 194 189 302 268 253 315 272

Régional 2 - Poule A Haraucourt – Cormontreuil . . . . . . . . . . . . . . . . . . 84-59 Reims UC – Reims CB . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56-40 Sedan – Tinqueux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48-66 CLUBS 1 Cormontreuil 2 Rethel 3 Tinqueux 4 Bétheny 5 Haraucourt 6 Sedan 7 Reims UC 8 Reims CB

p. 468 468 402 338 382 347 306 318

c. 371 334 371 396 365 418 401 373

Pt. 11 11 10 9 8 8 8 7

J. 6 6 6 6 6 6 6 6

G. 5 5 4 3 2 2 2 1

P. 1 1 2 3 4 4 4 5

Châlons – Energie Troyenne . . . . . . . . . . . . . . . . . Fère-Champenoise – Chaumont . . . . . . . . . . . . . . Saint-Dizier – Recy/Saint-Martin . . . . . . . . . . . . . . Sainte-Savine – Vitry-le-François . . . . . . . . . . . . .

55-57 92-82 77-72 66-58

Régional 2 - Poule B

CLUBS 1 Chaumont 2 Recy/Saint-Martin 3 Energie Troyenne 4 Sainte-Savine 5 Fère-Champenoise 6 Vitry-le-François 7 Saint-Dizier 8 Châlons

Pt. 11 10 10 10 9 8 8 6

J. 6 6 6 6 6 6 6 6

G. 5 4 4 4 3 2 2 0

P. 1 2 2 2 3 4 4 6

p. 519 424 375 408 375 360 346 315

c. 427 312 400 360 363 416 435 409

U17 Châlons-en-Champagne – Bétheny . . . . . . . . . . . . 66-59 Sainte-Savine – Vrigne-aux-Bois . . . . . . . . . . . . . . 53-47 Chaumont – Cormontreuil . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77-63 Nogent Sur Seine – Recy/Saint-Martin . . . . . . . . 40-108 Saint-André-les-Vergers – Rethel . . . . . . . . . . . . . 70-65 CLUBS 1 Recy/Saint-Martin 2 Saint-André-les-Vergers 3 Rethel 4 Chaumont 5 Châlons-en-Champagne 6 Nogent Sur Seine 7 Bétheny 8 Cormontreuil 9 Sainte-Savine 10 Vrigne-aux-Bois

p. 389 383 227 312 255 215 239 149 130 206

c. 183 247 178 290 298 379 261 157 232 280

Pt. 8 8 7 6 6 5 5 5 4 4

J. 4 4 4 4 4 4 4 4 4 4

G. 4 4 3 2 2 1 1 2 1 0

P. 0 0 1 2 2 3 3 1 2 4

Châlons – Bétheny . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Charleville-Mézières – Saint-Dizier . . . . . . . . . . . . Reims CB – Vrigne-aux-Bois . . . . . . . . . . . . . . . . Recy/Saint-Martin – Troyes . . . . . . . . . . . . . . . . .

69-59 80-119 96-55 59-27

U15

CLUBS 1 Reims CB 2 Recy/Saint-Martin 3 Châlons 4 Bétheny

3 3 3 4 3

2 1 1 0 1

1 2 2 4 2

307 123 168 234 255

261 191 267 316 242

U13

Charleville-Mézières – Châlons-en-Champagne . . . . Recy/Saint-Martin – Reims UC . . . . . . . . . . . . . . . Reims CB – Cormontreuil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Saint-Brice-Courcelles – Muizon . . . . . . . . . . . . . . Troyes – Vrigne-aux-Bois . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Remis Saint-André-les-Vergers - Taissy CLUBS 1 Cormontreuil 2 Reims CB 3 Charleville-Mézières 4 Reims UC 5 Saint-André-les-Vergers 6 Châlons-en-Champagne 7 Taissy 8 Troyes 9 Recy/Saint-Martin 10 Muizon 11 Saint-Brice-Courcelles 12 Vrigne-aux-Bois

5 4 4 4 4

Pt. 8 6 5 5

J. 4 3 3 4

G. 4 3 2 1

P. 0 0 1 3

p. 382 245 235 206

c. 205 139 193 341

Reims CB – Recy/Saint-Martin . . . . . . . . . . . . . . 39-49 Sainte-Savine – Châlons . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25-82 Remis Saint-André-les-Vergers - Charleville-Mézières CLUBS 1 Saint-André-les-Vergers 2 Recy/Saint-Martin 3 Cormontreuil 4 Sainte-Savine 5 Charleville-Mézières 6 Châlons 7 Reims CB 8 Charleville-Mézières

Pt. 6 6 5 5 4 4 4 2

J. 3 4 3 4 2 3 3 2

G. 3 2 2 1 2 1 1 0

P. 0 2 1 3 0 2 2 2

p. 224 153 190 146 145 188 146 51

c. 124 259 114 274 71 157 113 131

Amiens SC – Soissons-Cuffies . . . . . . . . . . . . . . . Beauvais BCO – Gricourt . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Gauchy – Montataire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Margny-lès-Compiègne – Pontpoint . . . . . . . . . . . . Saint-Quentin – Nanteuil-le-H. . . . . . . . . . . . . . . .

89-42 72-43 82-72 46-77 93-64

PICARDIE

Prénationale

CLUBS 1 Amiens SC 2 Beauvais BCO 3 Gauchy 4 Saint-Quentin 5 Soissons-Cuffies 6 Montataire 7 Nanteuil-le-H. 8 Margny-lès-Compiègne 9 Pontpoint 10 Gricourt 11 Longueau

Pt. 10 10 10 9 7 6 6 6 5 5 4

J. 5 5 6 5 5 4 5 5 4 4 4

G. 5 5 4 4 2 2 1 1 1 1 0

P. 0 0 2 1 3 2 4 4 3 3 4

p. 408 361 454 416 320 286 306 293 269 283 259

c. 297 279 433 356 353 280 388 358 260 319 332

Compiègne – Bohain . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Esquennoy – Nogent-sur-Oise . . . . . . . . . . . . . . . Gauchy – Villers-Bretonneux . . . . . . . . . . . . . . . . . Longueau – Crépy-en-Valois . . . . . . . . . . . . . . . .

63-33 38-44 50-31 86-39

Prénationale féminine

CLUBS 1 Compiègne 2 Nogent-sur-Oise 3 Gauchy 4 Bohain 5 Longueau 6 Villers-Bretonneux 7 Esquennoy 8 Crépy-en-Valois

Pt. 8 7 6 6 6 6 5 4

J. 4 4 4 4 4 4 4 4

G. 4 3 2 2 2 2 1 0

P. 0 1 2 2 2 2 3 4

p. 302 220 216 210 226 210 192 173

c. 169 224 210 199 223 202 211 311

Chauny – Albert . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Gouvieux – Saint-Michel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Longueau – Saint-Quentin . . . . . . . . . . . . . . . . . . Noyon – Amiens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Saint-Just – Tergnier . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

116-45 69-65 85-79 56-74 35-60

Epernay – Taissy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36-21 Htes Rivières Bogny – Fj ar/seine . . . . . . . . . . . . . 28-30 Langres – Etac/ste Maure . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26-49 Savino/Rosieres – Chaumont . . . . . . . . . . . . . . . . . 40-11 CLUBS 1 Savino/Rosieres 2 Etac/ste Maure 3 Romilly 4 Ent St-Brice/Reims 5 Epernay 6 Sedan/Charleville 7 Chevillon 8 Fj ar/seine 9 Htes Rivières Bogny 10 Chaumont 11 Taissy 12 Langres

Pt. 21 19 19 17 15 14 13 10 10 10 9 7

J. 7 7 7 7 7 6 7 6 7 7 7 7

G. 7 6 6 5 4 4 3 2 1 1 1 0

N. 0 0 0 0 0 0 0 0 1 1 0 0

P. 0 1 1 2 3 2 4 4 5 5 6 7

p. 216 242 183 216 216 175 198 148 174 141 170 145

c. 133 178 160 158 170 151 178 180 202 235 223 256

Prénationale Féminine - Bassin Champagne Ardenne Bogny – Vouziers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33-16 Epernay – Rosieres St-julien . . . . . . . . . . . . . . . . . 30-14 Les Jeun’s – Sedan . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42-23 Yvois-Carignan – Taissy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17-27 CLUBS 1 Les Jeun’s 2 Reims Champagne 3 Taissy 4 Epernay 5 Bogny 6 Yvois-Carignan 7 Sedan 8 Vouziers 9 Rosieres St-julien

Pt. 8 6 6 6 5 4 3 2 0

J. 5 4 4 5 4 4 5 4 5

G. 4 3 3 3 2 2 1 1 0

N. 0 0 0 0 1 0 1 0 0

P. 1 1 1 2 1 2 3 3 5

p. 160 116 103 123 107 83 108 68 87

c. 116 84 83 89 86 96 144 116 141

Excellence - Bassin Champagne Ardenne Aÿ/Avize – Asptt Châlons . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Bar/Aube – Tinqueux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Brienne – Hb Montier-en-der . . . . . . . . . . . . . . . . Pont Varin – Vallée de La Vanne . . . . . . . . . . . . . Etac/Ste Maure – Sedan/Charleville . . . . . . . . . . . Savino/rosieres – Reims Champagne . . . . . . . . . . . CLUBS 1 Tinqueux 2 Vallée de La Vanne 3 Savino/rosieres 4 Etac/Ste Maure 5 Sedan/Charleville 6 Pont Varin 7 Bar/Aube 8 Hb Montier-en-der 9 Aÿ/Avize 10 Brienne 11 Asptt Châlons 12 Reims Champagne

Pt. 19 17 17 17 15 15 13 13 13 10 10 8

J. 7 7 7 7 7 7 7 7 7 7 7 7

G. 6 5 5 5 4 4 3 3 3 1 1 1

N. 0 0 0 0 0 0 0 0 0 1 1 0

P. 1 2 2 2 3 3 4 4 4 5 5 5

27-26 28-42 27-28 24-28 32-25 39-27

p. 218 189 218 182 198 164 177 158 172 161 162 148

c. 181 172 162 153 178 162 213 177 181 177 181 210

VOLLEY-BALL

Excellence régionale

CLUBS 1 Chauny 2 Saint-Michel 3 Amiens 4 Tergnier 5 Gouvieux 6 Longueau 7 Noyon 8 Saint-Just 9 Senlis 10 Saint-Quentin 11 Albert

Pt. 10 8 7 7 7 7 7 7 5 5 4

J. 5 5 4 4 4 5 5 5 4 5 4

G. 5 3 3 3 3 2 2 2 2 0 0

P. 0 2 1 1 1 3 3 3 1 5 4

p. 418 291 305 282 279 353 328 222 179 318 187

c. 263 260 238 242 256 389 353 285 193 400 283

Bohain – Esquennoy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Château-Thierry – Montataire . . . . . . . . . . . . . . . . JSC St-Quentin – Villers-Bretonneux . . . . . . . . . . Tergnier – Crépy-en-Valois . . . . . . . . . . . . . . . . . . Gricourt – Pontpoint . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Margny-lès-Compiègne – Villers-Cotterêts . . . . . . .

58-57 70-61 58-64 68-51 65-45 62-80

Honneur régional

CLUBS 1 Bohain 2 Villers-Cotterêts 3 Esquennoy 4 Montataire 5 Margny-lès-Compiègne 6 Gricourt 7 Tergnier 8 Crépy-en-Valois 9 Pontpoint 10 Villers-Bretonneux 11 JSC St-Quentin 12 Château-Thierry

Pt. 9 9 9 8 8 8 7 7 7 6 6 6

J. 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5

G. 4 4 4 3 3 3 2 2 2 1 1 1

P. 1 1 1 2 2 2 3 3 3 4 4 4

p. 322 301 389 392 346 316 292 264 288 279 319 279

c. 277 282 275 351 368 302 327 303 335 328 321 318

HANDBALL CHAMPAGNE ARDENNE

Prénational - Bassin Champagne Ardenne Chevillon – Sedan/Charleville . . . . . . . . . . . . . . . . 26-27 Ent St-Brice/Reims – Romilly . . . . . . . . . . . . . . . . 34-21

Champagne / Picardie

Prénationale Féminine Villers-Cotterêts – Epernay . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-3 CLUBS 1 Epernay 2 Château-Thierry 3 Reims 4 Villers-Cotterêts 5 Laon 6 Soissons

Pt. 12 10 8 6 5 3

J. 4 4 4 4 3 3

G. 4 3 2 1 1 0

P. p. 0 12 1 9 2 6 3 7 2 4 3 0

c. 3 4 7 9 6 9

CHAMPIONNAT DE PICARDIE

Prénationale masculine - Poule 1 Rethel – Laon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2-3 CLUBS 1 Reims 2 Chauny 3 Laon 4 Rethel 5 Compiègne 6 Villers-Cotterêts

Pt. 10 8 7 6 3 2

J. 4 4 4 4 4 4

G. 3 3 3 2 0 1

P. p. 1 11 1 10 0 9 2 8 4 6 2 5

c. 4 6 7 9 12 11

RUGBY Ile de France

Promotion Honneur - Poule 2 Le Chesnay – Marcoussis Limours . . . . . . . . . . . . . 21-25 Montesson – Garches . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17-14 Montigny le Bretonneux – REIMS . . . . . . . . . . . . . . 25-17 Noisy le Grand – Saint Maur . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7-13 St André les Vergers – Gargenville . . . . . . . . . . . . . 0-22 CLUBS 1 Saint Maur 2 Marcoussis Limours 3 Garches 4 Montesson 5 Le Chesnay 6 Montigny le Bretonneux 7 Gargenville 8 REIMS 9 Noisy le Grand 10 St André les Vergers

Pt. 20 20 17 14 13 9 8 2 1 1

J. 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5

G. 5 5 4 3 3 2 2 0 0 0

N. 0 0 0 1 0 0 0 1 0 0

P. 0 0 1 1 2 3 3 4 5 5

p. 145 138 115 101 113 71 82 79 39 24

c. 42 40 58 81 111 102 102 129 84 158


LUNDI

SPORTS

13 NOVEMBRE 2017

IX

RÉSULTATS NATIONAUX FOOTBALL National 2 (CFA) - Groupe C REIMS – Viry-Châtillon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0-2 CLUBS 1 Fleury-Mérogis 2 Drancy 3 Bastia-Borgo 4 Arras 5 SEDAN 6 Viry-Châtillon 7 AC Amiens 8 Sainte-Geneviève 9 Saint-Maur 10 Lens 11 REIMS 12 Poissy 13 Croix 14 Beauvais 15 Lille 16 Furiani

Pt. 22 20 19 18 17 16 14 14 13 11 10 10 9 8 8 7

J. 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10

G. 7 5 5 5 5 4 4 4 3 3 2 3 1 2 1 2

N. 1 5 4 3 2 4 2 2 4 2 4 1 6 2 5 1

P. 2 0 1 2 3 2 4 4 3 5 4 6 3 6 4 7

p. c. 17 11 12 6 15 9 23 14 16 8 13 9 7 7 12 13 16 14 14 15 17 18 11 20 8 12 12 17 10 18 9 21

National 3 (CFA2) - F (Grand Est) Luneville Fc – Prix-lès-Mézières . . . . . . . . . . . . . . . 0-0 Nancy As – Sarre-Union . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4-2 Strasbourg – Pagny S/moselle . . . . . . . . . . . . . . . . . 2-0 Remis Epernay - Haguenau CLUBS 1 Nancy As 2 Mulhouse 3 Luneville Fc 4 Strasbourg 5 Sarre-Union 6 Epernay 7 Troyes Estac 8 Prix-lès-Mézières 9 Metz 10 Sarreguemines F 11 Amnéville 12 Trémery 13 Biesheim 14 Haguenau 15 Pagny S/moselle 16 Erstein

Pt. 20 18 18 16 15 14 13 13 11 11 10 10 9 8 7 2

J. 10 9 10 10 10 9 10 9 11 9 6 9 8 8 10 8

G. 6 5 5 5 4 4 3 3 2 3 3 3 1 2 1 0

N. 2 3 3 2 3 2 4 4 5 2 1 1 6 2 4 2

P. 2 1 2 3 3 3 3 2 4 4 2 5 1 4 5 6

p. 21 12 13 14 19 10 12 11 14 11 11 9 9 7 7 4

c. 15 4 11 12 15 8 10 9 15 12 9 11 10 10 15 18

Division 2 féminine - Groupe A Brest – Angers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-0 Issy-les-Moulineaux – La Roche-sur-Yon . . . . . . . . . . 0-2 Metz – REIMS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-1 Rouen – Le Mans . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-0 Saint-Malo – Lorient . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0-0 Saint-Maur – Arras . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0-5 CLUBS 1 Metz 2 Arras 3 Saint-Malo 4 La Roche-sur-Yon 5 REIMS 6 Rouen 7 Saint-Maur 8 Angers 9 Brest 10 Issy-les-Moulineaux 11 Le Mans 12 Lorient

Pt. 22 18 17 16 15 14 13 12 8 7 5 2

J. 9 9 9 9 9 9 9 9 9 9 9 9

G. 7 5 5 4 4 4 4 3 2 2 1 0

N. 1 3 2 4 3 2 1 3 2 1 2 2

P. 1 1 2 1 2 3 4 3 5 6 6 7

p. c. 28 8 14 8 13 7 12 5 13 5 14 13 9 15 7 10 12 13 11 24 8 18 3 18

U 19 National - Groupe B Lyon – Evian . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Metz – REIMS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Auxerre – Torcy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Montceau-les-Mines – Troyes . . . . . . . . . . . . . . . . . . Strasbourg – Belfort . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Remis Sochaux - Dijon CLUBS 1 Lyon 2 Troyes 3 REIMS 4 Nancy 5 Auxerre 6 Metz 7 Torcy 8 Sochaux 9 Dijon 10 Strasbourg 11 Evian 12 Drancy 13 Montceau-les-Mines 14 Belfort

Pt. 22 21 21 21 17 16 15 14 14 10 10 9 8 8

J. 11 11 11 11 11 11 11 10 10 11 11 11 11 11

G. 7 5 6 6 5 4 4 4 4 2 2 1 2 2

N. 1 6 3 3 2 4 3 2 2 4 4 6 2 2

P. 3 0 2 2 4 3 4 4 4 5 5 4 7 7

5-0 3-1 3-0 1-2 2-2

p. c. 25 12 18 11 24 18 20 16 25 16 19 19 9 11 15 7 17 13 19 22 14 27 14 21 13 25 15 29

18 17 17 14 13 12 10 9 8 4 1

10 10 10 10 10 10 10 10 10 10 10

6 4 5 4 3 3 2 2 2 0 0

0 5 2 2 4 3 4 3 2 4 1

4 1 3 4 3 4 4 5 6 6 9

17 8 20 10 18 14 18 15 15 16 14 16 14 24 12 21 12 18 6 21 8 29

Futsal D2 - Groupe B Kingersheim – Plaisance-du-Touch . . . . . . . . . . . . . . Paris Métropole – Stockfeld Strasbourg . . . . . . . . . . REIMS MÉTROPOLE – Pfastatt . . . . . . . . . . . . . . . . . Vénissieux Minguettes – Clénay . . . . . . . . . . . . . . . . CLUBS 1 Pfastatt 2 Beaucaire 3 Vénissieux Minguettes 4 Kingersheim 5 Stockfeld Strasbourg 6 Clénay 7 Plaisance-du-Touch 8 REIMS MÉTROPOLE 9 Paris Métropole

Pt. 10 10 10 9 8 6 4 0 0

J. 4 4 5 5 5 4 4 4 5

G. 3 3 3 3 2 2 1 0 0

N. 1 1 1 0 2 0 1 0 0

P. 0 0 1 2 1 2 2 4 5

4-3 3-7 3-7 3-2

p. c. 27 16 27 13 23 16 22 19 20 17 24 14 17 19 12 33 15 40

BASKET-BALL Pro A Boulazac – Limoges . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Hyères-Toulon – Le Mans . . . . . . . . . . . . . . . . . . Bourg-en-Bresse – Levallois . . . . . . . . . . . . . . . . Cholet – Chalon-sur-Saône . . . . . . . . . . . . . . . . . Le Portel – CHÂLONS-REIMS . . . . . . . . . . . . . . . . Lyon-Villeurbanne – Dijon . . . . . . . . . . . . . . . . . . Nanterre – Gravelines-Dunkerque . . . . . . . . . . . . . Monaco – Strasbourg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Aujourd’hui 20 h 45 : Antibes - Pau-Lacq-Orthez CLUBS 1 Le Mans 2 Monaco 3 Lyon-Villeurbanne 4 Hyères-Toulon 5 Pau-Lacq-Orthez 6 Strasbourg 7 Bourg-en-Bresse 8 Le Portel 9 Dijon 10 Limoges 11 Nanterre 12 Gravelines-Dunkerque 13 CHÂLONS-REIMS 14 Antibes 15 Levallois 16 Cholet 17 Boulazac 18 Chalon-sur-Saône

'/.G 78 67 67 67 62 56 56 56 56 56 56 44 44 38 33 33 22 11

J. G. P. p. 9 7 2 696 9 6 3 726 9 6 3 709 9 6 3 668 8 5 3 611 9 5 4 736 9 5 4 774 9 5 4 677 9 5 4 706 9 5 4 709 9 5 4 766 9 4 5 617 9 4 5 719 8 3 5 611 9 3 6 711 9 3 6 641 9 2 7 632 9 1 8 684

66-75 88-62 82-85 70-64 96-69 86-69 67-89 83-90

c. 632 652 680 675 569 685 729 656 689 699 763 656 788 617 735 697 722 749

Pro B Aix-Maurienne – Saint-Chamond . . . . . . . . . . . . . . 73-79 CHARLEVILLE-MEZIERES – Caen . . . . . . . . . . . . . . 61-68 Denain – Le Havre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75-85 Evreux – Poitiers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 71-69 Lille – Blois . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69-57 Nantes – Roanne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ap 82-87 Orléans – Quimper . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 110-77 Rouen – Fos-sur-Mer . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 82-88 Nancy – Vichy/Clermont-Ferrand . . . . . . . . . . . . . 92-80 CLUBS 1 Orléans 2 Lille 3 Roanne 4 Nancy 5 Caen 6 Saint-Chamond 7 Blois 8 Fos-sur-Mer 9 Le Havre 10 Vichy/Clermont-Ferrand 11 Nantes 12 Quimper 13 Denain 14 Rouen 15 Evreux 16 Poitiers 17 Aix-Maurienne 18 CHARLEVILLE-MEZIERES

'/.G 100 100 100 80 80 60 60 60 40 40 40 40 25 20 20 20 20 0

J. G. P. p. 4 4 0 353 5 5 0 376 5 5 0 431 5 4 1 396 5 4 1 371 5 3 2 406 5 3 2 342 5 3 2 397 5 2 3 389 5 2 3 391 5 2 3 403 5 2 3 366 4 1 3 328 5 1 4 378 5 1 4 366 5 1 4 347 5 1 4 339 5 0 5 345

c. 279 310 360 370 366 373 337 392 382 389 416 426 334 400 410 390 397 393

Ligue 2 féminine Angers – Toulouse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53-70

U 17 National - Groupe B Torcy – Aubervilliers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-1 Villers-lès-Nancy – Strasbourg . . . . . . . . . . . . . . . . 0-6 Drancy – Metz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 0-1 REIMS – Brétigny-sur-Orge . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4-2 Schiltigheim – Sochaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3-3 SEDAN – Nancy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-1 Troyes – Vesoul . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4-1 CLUBS 1 Strasbourg 2 Troyes 3 Torcy

4 Metz 5 Drancy 6 Nancy 7 Sochaux 8 REIMS 9 SEDAN 10 Schiltigheim 11 Brétigny-sur-Orge 12 Aubervilliers 13 Villers-lès-Nancy 14 Vesoul

Pt. 26 23 19

J. 10 10 10

G. 8 7 5

N. P. p. 2 0 28 2 1 24 4 1 19

c. 10 10 13

CLUBS 1 Toulouse 2 Angers 3 Montbrison 4 Landerneau 5 Charnay-lès-Mâcon 6 Arras 7 Calais 8 REIMS 9 Strasbourg 10 Chartres 11 Rezé

Pt. 12 12 10 10 10 9 9 9 8 8 7

J. 7 7 6 6 6 6 6 6 6 6 6

G. 5 5 4 4 4 3 3 3 2 2 1

P. 2 2 2 2 2 3 3 3 4 4 5

p. 483 465 381 437 415 371 383 363 369 370 363

c. 448 386 378 396 385 376 395 366 421 385 388

12 Centre Fédéral

7 6 1 5 315

391

Nationale 2 - Poule D Cergy-Pontoise – Mulhouse . . . . . . . . . . . . . . . . . 65-62 Metz – Tremblay-en-France . . . . . . . . . . . . . . . . . 68-54 Ministère des Finances – Maubeuge . . . . . . . . . . . 81-62 Pfastatt – Kaysersberg . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60-68 RECY/SAINT-MARTIN – J½uf-Homécourt . . . . . . . . 97-56 Saverne – Gennevilliers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75-61 Tourcoing – Holtzheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72-67 CLUBS 1 Kaysersberg 2 Pfastatt 3 RECY/SAINT-MARTIN 4 Tourcoing 5 Metz 6 Saverne 7 Maubeuge 8 Holtzheim 9 Cergy-Pontoise 10 J½uf-Homécourt 11 Ministère des Finances 12 Mulhouse 13 Gennevilliers 14 Tremblay-en-France

Pt. 16 16 15 15 15 14 13 13 13 13 12 12 11 11

J. 9 9 9 9 9 9 9 9 9 9 9 9 9 9

G. 7 7 6 6 6 5 4 4 4 4 3 3 2 2

P. 2 2 3 3 3 4 5 5 5 5 6 6 7 7

p. 666 699 687 695 582 643 673 614 617 610 652 625 629 686

c. 572 634 641 655 562 605 669 643 667 710 658 662 688 712

Armentières – Saint-Amand-les-Eaux . . . . . . . . . . CHARLEVILLE-MÉZIÈRES – Sainte-Savine . . . . . . . . Dijon – Furdenheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Escaudain – Mulhouse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Le Chesnay – Trith-Saint-Léger . . . . . . . . . . . . . . Villeneuve-d’Ascq – Wasquehal . . . . . . . . . . . . . . . Pt. 13 13 12 12 12 11 10 10 9 9 8 7

J. 7 7 7 7 7 7 7 7 7 7 7 7

G. 6 6 5 5 5 4 3 3 2 2 1 0

P. 1 1 2 2 2 3 4 4 5 5 6 7

p. 485 476 436 469 415 449 385 408 415 414 318 309

75-33 44-82 66-69 74-38 58-65 54-56 c. 348 376 417 370 364 390 423 467 420 437 484 483

Mirecourt – Noisy-le-Grand . . . . . . . . . . . . . . . . . Nancy – Silvange . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Saint-André-les-Vergers – Coulommiers . . . . . . . . . Saint-Dizier – Ozoir-la-Ferrière . . . . . . . . . . . . . . . Saint-Maur – Longwy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . VITRY-LE-FRANÇOIS – Marne-la-Vallée . . . . . . . . . Pt. 13 13 13 12 10 10 10 10 9 9 9 8

J. 7 7 7 7 7 7 7 7 7 7 7 7

G. 6 6 6 5 3 3 3 3 2 2 2 1

P. 1 1 1 2 4 4 4 4 5 5 5 6

p. 589 496 540 493 532 552 485 512 517 459 518 491

70-67 63-55 86-73 62-72 85-79 63-64 c. 515 434 455 487 569 521 538 504 558 509 544 550

Centre Fédéral – CCRB . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 84-69 Charenton-le-Pont – Lille . . . . . . . . . . . . . . . . . . 56-57 Denain – SAINT-QUENTIN . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54-72 Pt. 12 11 11 10 10 9

J. 7 7 7 7 7 7

G. 5 4 4 3 3 2

P. 2 3 3 4 4 5

p. 483 452 468 467 429 435

c. 417 431 453 482 455 496

U18 Elite Féminine - Poule G CHARLEVILLE-MÉZIÈRES – Aulnoye-Aymeries . . . . . 82-48 REIMS – Alsace Du Nord . . . . . . . . . . . . . . . . . . 58-66 Strasbourg – Mulhouse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81-50 CLUBS 1 CHARLEVILLE-MÉZIÈRES 2 Strasbourg 3 Mulhouse 4 Alsace Du Nord 5 REIMS 6 Aulnoye-Aymeries

Pt. 12 12 12 10 7 7

J. 6 7 7 7 6 7

G. 6 5 5 3 1 0

P. 0 2 2 4 5 7

p. 435 471 424 425 291 310

c. 290 360 406 421 370 509

U15 Elite - Poule G Franche-comte – Strasbourg . . . . . . . . . . . . . . . . 65-93 Oberhoffen – Nancy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 87-85 Pfastatt – CCRB . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 83-46 CLUBS 1 Pfastatt 2 Strasbourg 3 Oberhoffen 4 Nancy

U15 Elite Féminines - Poule F Marne-la-Vallée – Armentières . . . . . . . . . . . . . . . 90-45 REIMS – Nogent-sur-Oise . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49-79 Wasquehal – Arras . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 59-42 CLUBS 1 Marne-la-Vallée 2 Wasquehal 3 Nogent-sur-Oise 4 Arras 5 Armentières 6 REIMS

Pt. 14 11 11 9 8 7

J. 7 6 7 7 6 7

G. 7 5 4 2 2 0

P. 0 1 3 5 4 7

p. 566 429 434 355 309 278

c. 291 303 397 452 418 510

HANDBALL Division 1 Aix-en-Provence – Dunkerque . . . . . . . . . . . . . . . . 27-32

Ligue Féminine Toulon/Saint-Cyr-sur-Mer – Fleury-les-Aubrais . . . . 30-19 Remis Le Havre - Bourg-de-Péage Folschviller – SAINT-BRICE-COURCELLES . . . . . . . . Lagny-sur-Marne – Morsang-sur-Orge . . . . . . . . . . Sélestat – Metz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Lure-Villersexel – Cernay-Wattwiller . . . . . . . . . . . . Mulhouse – Tremblay-en-France . . . . . . . . . . . . . . Plobsheim – Mulhouse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . CLUBS 1 Metz 2 Mulhouse 3 Folschviller 4 Sélestat 5 Lagny-sur-Marne 6 Cernay-Wattwiller 7 SAINT-BRICE-COURCELLES 8 Tremblay-en-France 9 Plobsheim 10 Lure-Villersexel 11 Morsang-sur-Orge 12 Mulhouse

Pt. 16 16 16 15 14 12 11 10 9 9 8 8

J. 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6

G. 5 5 5 4 4 3 2 2 1 1 1 1

N. 0 0 0 1 0 0 1 0 1 1 0 0

P. 1 1 1 1 2 3 3 4 4 4 5 5

30-27 33-26 36-21 21-25 38-24 33-24

p. 152 198 204 197 193 158 162 171 179 153 134 135

c. 160 147 175 154 188 151 153 189 191 169 177 182

Aulnay-sous-Bois – Colmar . . . . . . . . . . . . . . . . . 32-23 Kingersheim – Achenheim . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34-27 Montigny-lès-Metz – Echirolles . . . . . . . . . . . . . . 28-28 Sainte-Maure/Troyes – REIMS . . . . . . . . . . . . . . . . 18-16 Annecy – Noisy-le-Grand . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 23-30 Villemomble – Strasbourg . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29-36 CLUBS 1 Aulnay-sous-Bois 2 Noisy-le-Grand 3 Kingersheim 4 Strasbourg 5 Montigny-lès-Metz 6 REIMS 7 Echirolles 8 Achenheim 9 Villemomble 10 Sainte-Maure/Troyes 11 Colmar 12 Annecy

Pt. 17 15 15 14 13 13 11 10 10 9 8 8

J. 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6

G. 5 4 4 4 3 3 2 2 2 2 1 1

N. 1 1 1 0 1 1 1 0 0 0 0 0

P. 0 1 1 2 2 2 3 4 4 3 5 5

p. 167 161 164 165 174 129 145 170 170 106 140 135

c. 132 138 144 155 172 130 137 173 178 146 163 158

Pt. 14 12 11 10

J. 7 7 7 7

G. 7 5 4 3

P. 0 2 3 4

p. 551 585 544 548

c. 392 447 552 504

Amnéville-Rombas – Vanves . . . . . . . . . . . . . . . . Herserange-Lexy-Longwy – Montfermeil . . . . . . . . . Nancy – Le Chesnay . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Pont-à-Mousson – Savigny-sur-Orge . . . . . . . . . . . Strasbourg – Saint-Michel . . . . . . . . . . . . . . . . . . Bois-Colombes – BOGNY-SUR-MEUSE . . . . . . . . . . CLUBS 1 Savigny-sur-Orge 2 Nancy 3 Le Chesnay 4 Vanves 5 Montfermeil 6 Saint-Michel 7 Amnéville-Rombas 8 Bois-Colombes 9 Herserange-Lexy-Longwy 10 BOGNY-SUR-MEUSE 11 Pont-à-Mousson 12 Strasbourg

Pt. 18 16 16 16 12 11 10 10 10 9 8 8

J. 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6 6

G. 6 5 5 5 3 2 2 2 2 1 1 1

N. 0 0 0 0 0 1 0 0 0 1 0 0

P. 0 1 1 1 3 3 4 4 4 4 5 5

25-30 28-25 37-27 23-34 36-37 27-26

p. 211 199 175 173 195 184 164 138 161 182 149 181

c. 172 183 160 145 187 196 171 154 172 203 167 202

- 18 ans - Poule 10 Colmar – TAISSY . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24-27 Thionville – Hochfelden-Dettwiller . . . . . . . . . . . . . 19-28 Metz – Sélestat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24-30 CLUBS 1 Sélestat 2 Metz 3 Hochfelden-Dettwiller 4 Thionville 5 TAISSY 6 Colmar

Pt. 19 19 14 13 10 9

Alliance Artois – PAYS AISNE-OISE . . . . . . . . . . . . 41-24 Dunkerque – Val de Somme . . . . . . . . . . . . . . . . . 29-28 CLUBS 1 Dunkerque 2 Alliance Artois 3 Val de Somme 4 SAINT-BRICE/REIMS 5 PAYS AISNE-OISE 6 SAINT-QUENTIN

Pt. 21 16 15 15 9 7

J. 7 7 7 7 7 7

G. 7 5 4 4 1 0

N. 0 0 0 0 0 0

P. 0 1 3 3 6 7

p. 222 215 209 201 197 121

c. 171 167 165 151 242 269

- 18 féminine - Poule 10 Saint-Maur – Montfermeil . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33-20 Paris Galaxy – REIMS/SAINT-BRICE . . . . . . . . . . . . 21-26 CLUBS 1 REIMS/SAINT-BRICE 2 Entente Sud 93 3 Saint-Maur 4 Paris Galaxy 5 Montfermeil

Pt. 16 11 11 11 5

J. 6 5 5 6 6

G. 5 3 3 3 0

N. 0 0 0 0 0

P. 1 2 2 2 5

p. 153 125 134 122 102

c. 134 105 111 123 163

Montpellier – Nice . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Nantes – Ajaccio . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Paris – Poitiers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Sète – Tours . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

2-3 2-3 0-3 3-2

VOLLEY-BALL Ligue A

RUGBY Pro D2 - Championnat Aurillac – Biarritz . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 25-23 Bayonne – Massy . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44-36 Béziers – Soyaux-Angoulême . . . . . . . . . . . . . . . . 24-34 Carcassonne – Vannes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 27-30 Dax – Montauban . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16-20 Nevers – Narbonne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16-6 Perpignan – Grenoble . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42-23

WATER-POLO Nationale1 Aix-les-Bains – Marseille . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13-9 Givors – Denain . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11-11 Harnes – REIMS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 9-31 Moulins – Livry-Gargan . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10-13 Mulhouse – Choisy-le-Roi . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10-6 Taverny – Saint-Jean-d’Angély . . . . . . . . . . . . . . . . 15-12 CLUBS 1 REIMS 2 Aix-les-Bains 3 Givors 4 Livry-Gargan 5 Denain 6 Saint-Jean-d’Angély 7 Marseille 8 Mulhouse 9 Harnes 10 Moulins 11 Taverny 12 Choisy-le-Roi

Pt. 15 15 10 9 7 6 6 6 6 3 3 3

J. 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5

G. 5 5 3 3 2 2 2 2 2 1 1 1

N. 0 0 1 0 1 0 0 0 0 0 0 0

P. 0 0 1 2 2 3 3 3 3 4 4 4

p. 107 70 48 54 73 55 49 40 53 49 54 43

c. 40 45 54 48 68 54 50 56 77 54 74 75

HOCKEY SUR GLACE Division 2 - Poule A

Nationale 3 masculine - Poule 5

U18 Elite - Poule F

CLUBS 1 Centre Fédéral 2 Lille 3 SAINT-QUENTIN 4 CCRB 5 Charenton-le-Pont 6 Denain

537 591

Nationale 2 féminine - Poule 3

Nationale 3 masculine - Poule J

CLUBS 1 Saint-André-les-Vergers 2 Coulommiers 3 Ozoir-la-Ferrière 4 Marne-la-Vallée 5 Saint-Dizier 6 Longwy 7 Saint-Maur 8 Mirecourt 9 VITRY-LE-FRANÇOIS 10 Nancy 11 Noisy-le-Grand 12 Silvange

9 7 2 5 406 7 7 0 7 389

Nationale 2 masculine - Poule 4

Nationale 2 féminine - Poule D

CLUBS 1 Sainte-Savine 2 Trith-Saint-Léger 3 Wasquehal 4 Escaudain 5 Armentières 6 Furdenheim 7 Le Chesnay 8 Mulhouse 9 Villeneuve-d’Ascq 10 Dijon 11 CHARLEVILLE-MÉZIÈRES 12 Saint-Amand-les-Eaux

5 CCRB 6 Franche-comte

J. 7 7 7 7 7 7

G. 6 6 3 3 1 1

N. 0 0 1 0 1 0

P. 1 1 3 4 5 6

p. 284 231 182 164 155 208

c. 187 194 188 187 207 261

- 18 féminine - Poule 9 SAINT-QUENTIN – SAINT-BRICE/REIMS . . . . . . . . . . 21-42

Amneville – Evry/Viry-Châtillon . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-2 Meudon – Wasquehal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5-2 Strasbourg – Rouen . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1-2 CLUBS 1 CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE 2 Meudon 3 Evry/Viry-Châtillon 4 Amneville 5 Wasquehal 6 Français Volants Paris 7 Valenciennes 8 Rouen 9 Strasbourg

Pt. 15 13 12 12 9 6 6 6 2

J. 6 7 6 6 6 5 6 6 6

G. 5 4 4 4 3 2 2 2 1

P. 1 3 2 2 3 3 4 4 5

p. 45 30 27 19 21 18 17 15 18

c. 17 25 17 15 23 28 40 19 26

ROLLER-HOCKEY Elite - Poule unique Angers – Amiens . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Bordeaux – Grenoble . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Caen – Paris XIII . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . Garges-lès-Gonesse – Villeneuve-la-Garenne . . . . . . . RETHEL – EPERNAY . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . CLUBS 1 RETHEL 2 Garges-lès-Gonesse 3 Grenoble 4 Angers 5 EPERNAY 6 Caen 7 Villeneuve-la-Garenne 8 Bordeaux 9 Amiens 10 Paris XIII

Pt. 15 15 12 12 6 6 3 3 3 0

J. 5 5 5 5 5 5 5 5 5 5

G. 5 5 4 4 2 2 1 1 1 0

N. 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0

P. 0 0 1 1 3 3 4 4 4 5

p. 44 34 29 26 26 23 20 15 23 13

11-5 3-5 9-3 4-0 5-3 c. 19 10 14 17 31 25 29 24 49 35


LUNDI

SPORTS

X

13 NOVEMBRE 2017

RUGBY XV DE FRANCE

Aux seconds couteaux d’être tranchants Après la Nouvelle-Zélande, samedi, et avant l’Afrique du Sud, le week-end prochain, il y a l’équipe bis des Blacks à affronter. D’autres Bleus vont s’y coller, demain à Lyon. lus que la défaite d’avant-hier à Saint-Denis (18-38) devant la Nouvelle-Zélande, référence contre qui l’équipe de France a affiché des carences déjà étalées, le deuxième test-match contre l’Afrique du Sud, samedi prochain, montrera le niveau actuel de la sélection nationale et donnera la couleur de cette tournée d’automne. Le président de la Fédération (FFR), Bernard Laporte, a rué dans les brancards et les Bleus ont eu pour la première fois, à l’intersaison, une préparation physique concoctée par l’encadrement. Et pourtant, ils ne semblent pas avoir avancé par rapport à la catastrophique tournée de juin en Afrique du Sud (trois lourds revers), affichant peu ou prou les mêmes limites, à savoir une difficulté à conclure, des approximations en attaque, « de nombreuses erreurs individuelles en défense » et « un manque de réactivité autour des rucks », dixit l’entraîneur des avants, Yannick Bru. Ainsi qu’une « faiblesse sur les (zones de) contacts » dans une rencontre pourtant disputée à un rythme de

OBJECTIF PRÉSIDENTIEL : 3 SUR 4 Mais les Français ne sont pas les seuls à faire pâle figure face aux doubles champions du monde, qu’ils retrouveront demain (19 h 30) à Lyon dans une partie entre formations bis qui n’aura pas valeur de test. Mais qui pourrait sonner, déjà, le glas de l’objectif, fixé par Laporte, de remporter trois des quatre matches de novembre. La confrontation dans le chef-lieu du Rhône comptera « dans l’évaluation globale » du groupe, a déclaré Bru. Mais les joueurs alignés au Parc OL (dont François Trinh-Duc, qui débutera à l’ouverture) auront peu de chances de l’être au Stade de France pour la venue des Sud-Africains. Aussi, il devrait revenir à peu près aux mêmes

hommes que samedi (l’annonce de la composition aura lieu jeudi) de relever la tête face aux Springboks, lesquels viennent de prendre une sérieuse déculottée chez les Irlandais (38-3).

À SAVOIR Le demi de mêlée Yann Lesgourgues, qui ne compte aucune sélection, a été préféré à l’expérimenté Maxime Machenaud pour former, avec François Trinh-Duc, la charnière française face aux réservistes néozélandais, demain soir au Parc OL. XV de départ : Spedding (Clermont-Ferrand) – Lacroix (La Rochelle), Chavancy (Racing 92), Danty (Stade Français Paris), H. Bonneval (Toulon) – (o) Trinh-Duc (Toulon), (m) Lesgourgues (Bordeaux-Bègles) – Macalou (Stade Français), Tauleigne (Bordeaux-Bègles), Lauret (Racing 92) – Maestri (Toulouse/cap.), R. Taofifenua (Toulon) – Hamadache (Pau), Chat (Racing 92), Priso (La Rochelle). Remplaçants : Tolofua (Saracens Londres), Boughanmi (La Rochelle), Pointud (Toulouse), Le Devedec (Brive-la-Gaillarde), Sanconnie (Brive), Machenaud (Racing 92), Plisson (Stade Français), Rattez (La Rochelle).

Pour sa première titularisation, le jeune demi de mêlée Antoine Dupont s’est montré prometteur. AFP

APRÈS LE GR20, LE GR10 ET LE GR5, RÉGALEZ-VOUS SUR L’A4, LA N7 ET LA D39. VIVEMENT LA ROUTE AVEC LE CONFORT DE CITROËN C4 PICASSO REPRISE ARGUS®

+ 5 000 €

(1)

11 AIDES À LA CONDUITE* 3 SIÈGES ARRIÈRE INDÉPENDANTS 5 OU 7 PLACES*

(1) 5 000 € TTC pour l’achat d’un Citroën C4 Picasso ou Grand C4 Picasso neuf, composés d’une remise de 3 000 € sur le tarif Citroën conseillé au 02/11/17 et d’une aide reprise Citroën de 2 000 €, sous condition de reprise et ajoutés à la valeur de reprise de votre ancien véhicule. Cette valeur est calculée en fonction du cours de l’Argus®, selon les conditions générales de l’Argus® disponibles sur largus.fr, déduction faite d’un abattement de 15 % pour frais et charges professionnels et des éventuels frais de remise en état standard. Offre réservée aux particuliers, non cumulable, valable jusqu’au 30/11/17 dans le réseau Citroën participant. * Équipement de série, en option ou non disponible selon les versions.

CONSOMMATIONS MIXTES ET ÉMISSIONS DE CO2 DE CITROËN C4 PICASSO : DE 3,6 À 5,8 L/100 KM ET DE 94 À 134 G/KM.

1418544200VD

P

sénateur : 34 minutes de temps de jeu effectif, a compté le technicien. Et d’ajouter : « C’est vrai qu’on est navré car on y croyait après avoir travaillé dur. Mais la réalité nous a éclaté au visage : les Néo-Zélandais sont un peu meilleurs partout. ». C’est un euphémisme.


LUNDI

SPORTS

13 NOVEMBRE 2017

SPORTS EXPRESS

RÃ&#x2030;SULTATS, PROGRAMMES ET CLASSEMENTS FOOTBALL

BASKET-BALL

MOTOCYCLISME

FOOTBALL

Revoilà Noah, Gobert out

Marquez force 4, Zarco 2e pour finir

Statistiques en berne, problèmes physiques, suspension pour dopage : désastreuse fut la première saison de Joakim Noah chez les New York Knicks. Le pivot franco-américain de 32 ans retrouve aujourdâ&#x20AC;&#x2122;hui les parquets NBA après neuf mois dâ&#x20AC;&#x2122;absence. Blessé au genou droit, lâ&#x20AC;&#x2122;intérieur Rudy Gobert (Utah Jazz) va être indisponible entre quatre et six semaines.

Lâ&#x20AC;&#x2122;Espagnol Marc Marquez (Honda) a décroché hier, à 24 ans, son sixième titre de champion du monde, le quatrième en MotoGP, à la faveur de sa troisième place et de lâ&#x20AC;&#x2122;abandon de lâ&#x20AC;&#x2122;Italien Andrea Dovizioso (Ducati) - qui devait absolument lâ&#x20AC;&#x2122;emporter à cinq tours de lâ&#x20AC;&#x2122;arrivée du Grand Prix de Valence sur le circuit Ricardo Tormo. Son compatriote et équipier Dani Pedrosa sâ&#x20AC;&#x2122;est imposé en 46â&#x20AC;&#x2122;08â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;125, 0â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;337 devant Johann Zarco (Yamaha Tech3). Un Cannois 6e au général avec 174 points à son actif. Dans la catégorie Moto2, où la victoire est revenue au Portugais Miguel Oliveira (KTM) dans un temps de 43â&#x20AC;&#x2122;15â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;843, Fabio Quartararo (Kalex) a terminé 8e à 22â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;188. Le Niçois finit 13e, crédité de 64 pts. En Moto3, Jules Danilo (Honda) sâ&#x20AC;&#x2122;est classé 19e à 33â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;807 de lâ&#x20AC;&#x2122;Espagnol Jorge Martin (Honda), 1er en 40â&#x20AC;&#x2122;02â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;193. Le Milanais de naissance boucle la saison au 21e rang (29).

Allemagne - France sans Giroud ni, peut-être, Koscielny

AUTOMOBILE Vettel se console CHAMPIONNAT DU MONDE DE FORMULE 1 GRAND PRIX DU BRÃ&#x2030;SIL (Interlagos, São Paulo), 305,909 km 1. Sebastian Vettel (All/Ferrari) . . . . . . . . . 1 h 31â&#x20AC;&#x2122;26â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;260 2. Valtteri Bottas (Fin/Mercedes) . . . . . . . . . . à 2â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;762 3. Kimi Räikkönen (Fin/Ferrari) . . . . . . . . . . . à 4â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;600 4. Lewis Hamilton (G-B/Mercedes) . . . . . . . . . à 5â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;468 5. Max Verstappen (P-B/Red Bull-TAG Heuer) . . . . . à 32â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;940 6. Daniel Ricciardo (Aus/Red Bull-TAG Heuer) . . . . . à 48â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;691 7. Felipe Massa (Bré/Williams-Mercedes) . . . . . . à 1â&#x20AC;&#x2122;08â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;882 8. Fernando Alonso (Esp/McLaren-Honda) . . . . . . à 1â&#x20AC;&#x2122;09â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;363 9. Sergio Perez (Mex/Force India-Mercedes) . . . . . à 1â&#x20AC;&#x2122;09â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;500 10. Nico Hülkenberg (All/Renault) . . . . . . . . . . à 1 tour 11. Carlos Sainz Jr (Esp/Renault) . . . . . . . . . . à 1 tour 12. Pierre GASLY (Toro Rosso-Renault) . . . . . . . . . à 1 tour 13. Marcus Ericsson (Suè/Sauber-Ferrari) . . . . . . . à 1 tour 14. Pascal Wehrlein (All/Sauber-Ferrari) . . . . . . . . à 1 tour 15. Romain GROSJEAN (Haas-Ferrari) . . . . . . . . à 2 tours 16. Lance Stroll (Can/Williams-Mercedes) . . . . . . . à 2 tours Abandons : Esteban OCON (Force India-Mercedes), accident, 1er tour ; Stoffel Vandoorne (Bel/McLaren-Honda), accident, 1er tour ; Kevin Magnussen (Dan/Haas-Ferrari), accident, 1er tour ; Brendon Hartley (N-Z/ Toro Rosso-Renault), problème mécanique, 41e tour. CLASSEMENT GÃ&#x2030;NÃ&#x2030;RAL (après 19 manches sur 20) Pilotes : 1. Hamilton 345 points ; 2. Vettel 302 ; 3. Bottas 280 ; 4. Ricciardo 200 ; 5. Räikkönen 193 ; 6. Verstappen 158 ; 7. Perez 94 ; 8. OCON 83 ; 9. Sainz Jr 54 ; 10. Massa 42 ; 11. Stroll 40 ; 12. Hülkenberg 35 ; 13. GROSJEAN 28 ; 14. Magnussen 19 ; 15. Alonso 15 ; 16. Vandoorne 13 ; 17. Palmer 8 ; 18. Wehrlein 5 ; 19. Kvyat (Rus) 5. Constructeurs : 1. Mercedes-AMG 625 pts ; 2. Ferrari 495 ; 3. Red Bull 358 ; 4. Force India 177 ; 5. Williams 82 ; 6. Toro Rosso 53 ; 7. RENAULT 49 ; 8. Haas 47 ; 9. McLaren-Honda 28 ; 10. Sauber 5.

TENNIS Câ&#x20AC;&#x2122;est lâ&#x20AC;&#x2122;Amérique ! Dix-sept ans après, les Ã&#x2030;tats-Unis ont brandi à nouveau la Fed Cup (la Coupe Davis au féminin), au grand dam du Belarus et du public de Minsk. Le double terminal aura décidé du sort de cette finale (2-3).

XI

Blessé aux adducteurs contre le Pays de Galles (2-0), vendredi à Saint-Denis, lâ&#x20AC;&#x2122;attaquant Olivier Giroud a déclaré forfait pour le rendez-vous amical avec lâ&#x20AC;&#x2122;Allemagne, demain (20 h 45) à Cologne. Lâ&#x20AC;&#x2122;arrière central Laurent Koscielny, ménagé hier à lâ&#x20AC;&#x2122;entraînement en raison dâ&#x20AC;&#x2122;un tendon dâ&#x20AC;&#x2122;Achille droit douloureux, est incertain, alors que la séance du défenseur latéral Layvin Kurzawa a été écourtée. Sâ&#x20AC;&#x2122;il a préféré aller aux soins, son état nâ&#x20AC;&#x2122;inspire aucune inquiétude particulière.

SKI ALPIN Les Français prennent date Lâ&#x20AC;&#x2122;Allemand Felix Neureuther a renoué avec le succès en Coupe du monde à lâ&#x20AC;&#x2122;occasion du slalom de Levi, le podium finlandais étant complété par le Norvégien Henrik Kristoffersen et le Suédois Mattias Hargin. Alexis Pinturault est arrivé 8e à 88/100es de seconde (1â&#x20AC;&#x2122;43â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;71) du lauréat, Jean-Baptiste Grange 11e à 0â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;95 (1â&#x20AC;&#x2122;43â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;78), Victor MuffatJeandet 12e à 0â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;96 (1â&#x20AC;&#x2122;43â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;79), Julien Lizeroux 21e à 1â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;59 (1â&#x20AC;&#x2122;44â&#x20AC;&#x2122;â&#x20AC;&#x2122;42).

COUPE DU MONDE 2018 (qualifications) ZONE EUROPE (barrages retour) Grèce - CROATIE . . . . . . . . . . 0-0 (aller : 1-4) SUISSE - Irlande du Nord . . . . . . . . . 0-0 (1-0) Aujourdâ&#x20AC;&#x2122;hui 20 h 45 : Italie - Suède (0-1) Demain 20 h 45 : Irlande - Danemark (0-0) ZONE AFRIQUE (6e et dernière journée) Groupe A 1. TUNISIE . . . . . . . . . . . . . 14 points (+7) -----------------------------------------------------------2. RD Congo . . . . . . . . . . . . . 13 pts (+7) 3. Libye . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 (-6) 4. Guinée . . . . . . . . . . . . . . . . 3 (-8) Groupe B 1. NIGERIA . . . . . . . . . . . . . 14 points (+8) -----------------------------------------------------------2. Zambie . . . . . . . . . . . . . . . 8 pts (+1) 3. Cameroun . . . . . . . . . . . . . . . 7 (-2) 4. Algérie . . . . . . . . . . . . . . . . 2 (-7) Groupe C 1. MAROC . . . . . . . . . . . . . 12 points (+11) -----------------------------------------------------------2. Côte dâ&#x20AC;&#x2122;Ivoire . . . . . . . . . . . . . 8 pts (+2) 3. Gabon . . . . . . . . . . . . . . . . 6 (-5) 4. Mali . . . . . . . . . . . . . . . . . 4 (-8) Groupe D Demain 20 h 30 : Sénégal - Afrique du Sud Burkina Faso - Cap-Vert 1. SÃ&#x2030;NÃ&#x2030;GAL . . . . . . . . . . . . . 11 points (+6) -----------------------------------------------------------2. Burkina Faso . . . . . . . . . . . . . 6 pts (0) 3. Cap-Vert . . . . . . . . . . . . . . . 6 (-4) 4. Afrique du Sud . . . . . . . . . . . . . 4 (-2) Groupe E Congo - Ouganda . . . . . . . . . . . . . . . 1-1 Ghana - Ã&#x2030;gypte . . . . . . . . . . . . . . . 1-1 1. Ã&#x2030;GYPTE . . . . . . . . . . . . . 13 points (+4) -----------------------------------------------------------2. Ouganda . . . . . . . . . . . . . . 9 pts (+1) 3. Ghana . . . . . . . . . . . . . . . . 7 (+2) 4. Congo . . . . . . . . . . . . . . . . 2 (-7) ZONES AMÃ&#x2030;RIQUE DU NORD & CENTRALE-ASIE (barrage aller) Mercredi 10 heures : Honduras - Australie (0-0) ZONES OCÃ&#x2030;ANIE-AMÃ&#x2030;RIQUE DU SUD (barrage aller) Jeudi 3 h 15 : Nouvelle-Zélande - Pérou (0-0)

CHAMPIONNAT Dâ&#x20AC;&#x2122;EUROPE U21 2019 (qualifications) Groupe 9 18 h 45 : Slovénie - FRANCE 1. FRANCE 12 points (+8) ; 2. Slovénie 10 pts (+6) ; 3. Kazakhstan 6 (-2) ; 4. Luxembourg 4 (-3) ; 5. Bulgarie 2 (-4) ; 6. Monténégro 1 (-5).

COUPE DE FRANCE (7e tour, les principaux matches) Vendredi NÅ&#x201C;ux-les-Mines (R2) â&#x20AC;&#x201C; Lens (L2) . . . . . . . . 0-5 Samedi FCA Troyes (R1) â&#x20AC;&#x201C; Valenciennes (L2) . . . . . . . . 0-2 Ã&#x2030;pernay (N3) â&#x20AC;&#x201C; Raon-lâ&#x20AC;&#x2122;Ã&#x2030;tape (N2) . . . . . . . . 0-2 Douarnenez (R2) - Lorient (L2) . . . . . . . . . 0-4 Tournefeuille (R2) â&#x20AC;&#x201C; Niort (L2) . . . . . . . . . . 1-5 Villefranche-sur-Saône (N2) â&#x20AC;&#x201C; Sochaux (L2) . . . . . 1-2 Chamalières (N3) â&#x20AC;&#x201C; Auxerre (L2) . . . . . . . . . 1-3 Forbach (N3) â&#x20AC;&#x201C; Nancy (L2) . . . . . . . . . . . 0-1 Feurs (N3) â&#x20AC;&#x201C; Lyon Duchère (N1) . . . . . . . . . 1-2 Hazebrouck (N3) â&#x20AC;&#x201C; Quevilly-Rouen (L2) . . . . . . . 2-1 Sannois/Saint-Gratien (N1) â&#x20AC;&#x201C; Lössi (SL Nouvelle-Calédonie) 7-1 Moulins-Yzeure (N3) â&#x20AC;&#x201C; Clermont-Ferrand (L2) . . . . . 1-0 Annecy (N2) â&#x20AC;&#x201C; Grenoble (N1) . . . . . . . . . . 1-3 Pontivy (R1) â&#x20AC;&#x201C; Laval (N1) . . . . . . . . . . . . 0-3 Vire (R1) â&#x20AC;&#x201C; Chambly (N1) . . . . . . . . . . . . 0-1 Balma (N3) â&#x20AC;&#x201C; Les Herbiers (N1) . . . . . . . . . 0-3 Cambrai (R1) â&#x20AC;&#x201C; Dunkerque (N1) . . . . . . . . . . 0-1 Concarneau (N1) â&#x20AC;&#x201C; Golden Lion (DH Martinique) . . . . 7-0 Avoine (N3) â&#x20AC;&#x201C; Châteauroux (L2) . . . . . . . . 2-3 a.p. Seyssinet-Pariset (R2) â&#x20AC;&#x201C; Bourg-en-Bresse (L2) . . . . 2-3 Ygos-Saint-Saturnin (R3) â&#x20AC;&#x201C; Paris FC (L2) . . . . . . 0-3 Hier Geispolsheim (R2) - Reims (L2) . . . . . . . . . 0-2 Chaumont (N3) - Le Puy-en-Velay (N2) . . . . . . 0-3 Lille Fives (R2) - Itancourt-Neuville (R1) . 1-1 a.p., 4 t.a.b. à 5 Ã&#x2030;vreux (N3) - Le Havre (L2) . . . . . . . . . . 3-2 Les Ulis (N3) - Boulogne-sur-Mer (N1) . . . . . . . 0-1 Feytiat (N3) - Cholet (N1) . . . . . . . . . . . . 1-6 Saint-Amand-les-Eaux (N3) - AC Ajaccio (L2) . . . . 1-3 Cagnes-sur-Mer/Le Cros (R2) - GFC Ajaccio (L2) . . . 1-4 Argentonay (D1) - Tours (L2) . . . . . . . . . . 0-8 Chartres (N2) - Orléans (L2) . . . . . . . . . . 3-1 Plédran (R2) - Brest (L2) . . . . . . . . . . . 0-5 Nîmes (L2) - Marseille Consolat (N1) . . . . . . . . 1-0

HANDBALL LIGUE DES CHAMPIONS (7e journée) Groupe B PARIS SG - Veszprem (Hon) . . . . . . . . . . 33-28 Groupe D Metalurg Skopje (Mcd) - MONTPELLIER . . . . . . 21-27

OPEL FRANCE RCS Pontoise B 342 439 320

sur toute la gamme Opel Utilitaires(2)

VIVARO PACK CLIM + Ã&#x20AC; PARTIR DE

179 â&#x201A;¬HT/mois

(1)

(1) Exemple de crédit-bail sur 60 mois pour un Opel Vivaro Fourgon L1H1 2700 Pack Clim+ 1.6 CDTI 95 ch hors option, au prix de 16 990 â&#x201A;¬ HT, au lieu de 24 590 â&#x201A;¬ HT (tarif conseillé au 06/07/2017). 1er loyer majoré de 5 947,50 â&#x201A;¬ HT versé à la livraison SXLV  /R\HUV PHQVXHOV GH ö +7 FKDTXH OR\HU LQFOXDQW O¶DVVXUDQFH H[WHQVLRQ GH JDUDQWLH   2SWLRQ G¶DFKDW øQDOH ö +7 &R W WRWDO HQ FDV G¶DFTXLVLWLRQ ö +7. (2) Loyer incluant pour 1â&#x201A;¬ par mois (coût total = 60 â&#x201A;¬) une assurance H[WHQVLRQGHJDUDQWLHHWDVVLVWDQFHVXUWRXWHODGXUpHGXFUpGLWEDLO jO¶LVVXHGHODJDUDQWLHFRQWUDFWXHOOHGHPRLV VRXVFULWHDXSUqVG¶2SWHYHQ$VVXUDQFHV VRFLpWpG¶DVVXUDQFHHWG¶DVVLVWDQFHFDSLWDO÷VLqJHVRFLDOUXH/«*XpULQ 9LOOHXUEDQQH 5&6 /\RQ Q«  UpJLH SDU OH &RGH GHV DVVXUDQFHV HW VRXPLVH DX FRQWU{OH GH O¶$&35  2IIUH QRQ FXPXODEOH UpVHUYpH DX[ SURIHVVLRQQHOV KRUV ORXHXUV úRWWHV HW SURWRFROHV QDWLRQDX[ WUDQVSRUW GH SHUVRQQHV RX GH PDUFKDQGLVHV j WLWUH RQpUHX[ \ FRPSULV WD[L 97& DPEXODQFH 96/ RX DXWRpFROH PHVVDJHULH H[SUHVV SRPSHV IXQqEUHV HW YpKLFXOH j XVDJH GH OLYUDLVRQ j GRPLFLOH GH SURGXLWV IDEULTXpV RX FRPPHUFLDOLVpV SDU O¶XWLOLVDWHXU GX YpKLFXOH  YDODEOH jusquâ&#x20AC;&#x2122;au 30/11/2017 auprès GHV FRQFHVVLRQQDLUHV 2SHO GH )UDQFH PpWURSROLWDLQH SDUWLFLSDQWV  LQWHUPpGLDLUHV GH FUpGLW SRXU 2SHO )LQDQFLDO 6HUYLFHV 6RXV UpVHUYH G¶DFFHSWDWLRQ GX GRVVLHU SDU 2SHO )LQDQFLDO 6HUYLFHV QRP FRPPHUFLDO GH *0$& %DQTXH 6$ DX FDSLWDO GH ÷ HT, au lieu 6LqJHVRFLDO«DYGX0DUDLV$UJHQWHXLO±5&63RQWRLVH,PPDWULFXODWLRQ25,$61 ZZZRULDVIU 0RGqOHSUpVHQWp«9LYDUR)RXUJRQ/+3DFN&OLP&'7,FK(852DYHFRSWLRQVDXSUL[GH

17 475 â&#x201A;¬

de 25 290 â&#x201A;¬ HT. 1er loyer majoré de 6 117,25 â&#x201A;¬ HT versé à la livraison puis 59 Loyers mensuels de

 â&#x201A;¬ HT, chaque loyer incluant lâ&#x20AC;&#x2122;assurance extension de garantie (2). 2SWLRQG¶DFKDWøQDOHö+7 &R WWRWDOHQFDVG¶DFTXLVLWLRQö+7 opel.fr

&RQVRPL[WHJDPPH9LYDUR ONP HW&22 JNP 

1419997600VD

en Crédit-bail sur 60 mois après un 1er loyer majoré de 5 947,50 â&#x201A;¬ HT


LUNDI

SPORTS

XII

7 H 45 Les concurrents du P’tiot Sparnatrail (32,7 km) et du Sparnatrail (57 km) sont partis en même temps, depuis l’avenue de Champagne. Les coureurs du 32,7 km (ici au premier plan) ont rythmé le début de la course des participants au 57 km.

Photos Christian Lantenois

L

22 Sparnatrail e

Un succès à maîtriser ÉPERNAY 1 700 coureurs ont pris part au rendez-vous sparnacien.

Une réussite que le Jogging-club veut pérenniser. SPARNATRAIL (57 KM) MESSIEURS 1. Maes (AS Marck) 4 h 24’53 ; 2. Rougieux (Efsra Reims) 4 h 28’03 ; 3. Verhaeghe (AC Wambrechies) 4 h 37’02 ; 4. Jung (OCT) 4 h 49’50 ; 5. Tristante (non-licencié) 4 h 51’38 ; 6. Bowie (Livry-Gargan) 4 h 52’40 ; 7. Levaire (RC Épernay) 4 h 52’56 ; 8. Lerallu (Capcoignières) 4 h 58’08 ; 9. Vraunat (ASM) 4 h 59’57 ; 10. Semen (n.l.) 5 h 00’17. DAMES 1. Duvernay (Team Outdoor Poli) 5 h 45’24 ; 2. Guegan (non-licenciée) 6 h 06’09 ; 3. Bigault (ASM Reims) 6 h 15’31 ; 4. Mariolle (Team Ex Æquo) 6 h 23’51 ; 5. Tanguy (US Roissy-enBrie) 6 h 57’13 ; 6. Frachet (AL Saint-Marcellin) 7 h 27’09 ; 7. Durteste (Les Étoiles Filantes) 7 h 51’51 ; 8. Masson (MP Trail 54) 7 h 55’38 ; 9. Naudin (Chenôve Triathlon) 7 h 56’18 ; 10. Goncalves (n.l.) 8 h 14’07.

P’TIOT SPARNATRAIL (32,7 KM) MESSIEURS 1. Pignard (Dijon UC) 2 h 08’14 ; 2. Vicente (Alès Cévennes) 2 h 11’15 ; 3. Fernandes (Team X-Bionic) 2 h 12’32 ; 4. Depaepe (Nogent-surOise) 2 h 18’58 ; 5. Bonfils (AV3S) 2 h 19’10 ; 6. De Stofflet (Alès C) 2 h 21’51 ; 7. Nautrez (Efsra Reims) 2 h 22’29 ; 8. Sauve (Team Provence) 2 h 25’23 ; 9. Manin (Saint-Gervais) 2 h 25’32 ; 10. Boudjemai (Alès C) 2 h 27. DAMES 1. Decorse (Team Provence) 2 h 48’39 ; 2. Lahache (Noa) 2 h 50’38 ; 3. Blanpain (Alès Cévennes) 2 h 51’16 ; 4. Ravier (non-licenciée) 2 h 52’45 ; 5. Kowal (Périgueux) 2 h 59’17 ; 6. Baude (RC Épernay) 3 h 06’12 ; 7. Heintz (n.l.) 3 h 08’06 ; 8. Gruson (Champagne Billecart Salmon) 3 h 18’24 ; 9. Verrien (X’Trem Running Trail) 3 h 20’22 ; 10. Tournier (Efsra Reims) 3 h 20’35.

13 NOVEMBRE 2017

COURSE NATURE MESSIEURS 1. Picard (RC Épernay) 1 h 00’20 ; 2. Da Costa (CS Provins) 1 h 04’11 ; 3. Costa (RCE) 1 h 04’40 ; 4. Ksiazenicki (non-licencié) 1 h 04’56 ; 5. Berriot (RCE) 1 h 05’56 ; 6. Cordier (Errance Reims Europe Club) 1 h 05’59 ; 7. Paris (Kronos Triathlon) 1 h 07’18 ; 8. Trettel (BTCF) 1 h 08’51 ; 9. Colombo (RCE) 1 h 08’56 ; 10. Cez (n.l.) 1 h 09’06. DAMES 1. Charpentier (RC Épernay) 1 h 15’36 ; 2. Rogy (Châlons Running) 1 h 22’30 ; 3. Sinitambirivoutin (RCE) 1 h 22’54 ; 4. Nunes-Melro (Sens Triathlon) 1 h 23’40 ; 5. Szumny (4C) 1 h 26’40 ; 6. Ombert (non-licenciée) 1 h 28 ; 7. Antoine (n.l.) 1 h 28’51 ; 8. Belmee (RCE) 1 h 30’24 ; 9. Regnier (RCE) 1 h 31’01 ; 10. Leblond (AC Wambrechies) 1 h 31’22.

10 H 30 La dernière vague de coureurs de la journée, ceux de la course nature, est partie de Damery (14 km). Ces derniers n’ont pas échappé à la pluie ni à la boue.

a pluie, le froid et la boue n’ont pas effrayé les quelque 1 700 courageux qui étaient, hier, sur la ligne de départ de la 22e édition du Spanatrail. « On a déjà eu du mauvais temps pendant la course mais c’est la première année qu’on a autant de pluie », concède Bertrand Robinet, président du Jogging-club d’Épernay, organisateur de l’événe-

ment. Si son rendez-vous n’a pas fait un flop à cause de la météo, c’est bien grâce à sa notoriété. Installé depuis maintenant vingt et un ans, le Sparnatrail s’est fait un nom dans le monde des courses hors stade. « Quand on a lancé la course, en 1996, on ne s’attendait pas à une telle réussite, se rappelle Bertrand Robinet. On est passé de 69 coureurs, lors de la première édition, à plus de 1 700, cette année. C’est incroyable ! » Le club sparnacien n’a pas voulu griller les étapes et a pris son temps, s’assurant de maîtriser chaque nouveauté avant d’en lancer une nouvelle. « Je préfère maîtriser les événements. Cela ne sert à rien d’aller trop vite. On a grandi au fur et à mesure. On a rajouté le P’tiot Sparnatrail et la course nature à la demande des coureurs. On est à leur écoute. Mais j’ai toujours privilégié la qualité à la quantité », confie l’homme fort du JCE. Malgré sa volonté de ne pas aller trop vite en besogne, le Sparnatrail a vu son développement s’accélérer avec l’avènement du trail. « Il y a de plus en plus de monde sur les trails. C’est plus ludique, avec davantage de convivialité que sur une course sur route », détaille Robinet. L’autre coup d’accélérateur a été l’entrée au Trail Tour National en 2010. « On a eu un label national. On attire plus de coureurs de qualité et cela hausse le niveau des épreuves », lance le président sparnacien, qui préfère jouer la carte de la prudence. « Désormais, il faut maintenir ce nombre de participants et se remettre en question pour rester attrayant. » Rendez-vous est pris pour 2018. KEVIN PETIT

POLÉMIQUE AUTOUR DU MATÉRIEL Partis en même temps que les participants du 57 km, à 7 h 45, les trailers du P’tiot Sparnatrail (32,7 km) ont été les premiers à arriver à la halle des sports Pierre-Gaspard. Une course remportée par le Dijonnais Jérémy Pignard. Ravi de son succès, le Bourguignon était toutefois agacé après la ligne d’arrivée. « Certains n’avaient pas le matériel réglementaire (porte-bidon, couverture de survie, barres énergétiques). Nous ne portions pas tous le même poids. » Il allait ainsi poser une réclamation auprès des juges-arbitres, qui ont contrôlé les 30 premiers coureurs du P’tiot Sparnatrail. La grande majorité des participants n’avaient pas leur matériel, entraînant donc une pénalité de 10 minutes ainsi que la colère de certains athlètes. « Je suis venu d’Alès, et faire autant de kilomètres pour avoir une pénalité de dix minutes à cause de ça, c’est rageant. C’est un fiasco », confiait Romain de Stofflet (6e). Le 2e, Laurent Vicente, également Alésien, devait même interpeller le 1er : « On prend tous dix minutes, tu mets l’organisateur en difficulté. On avait notre matériel, retire ta réclamation. ». « C’est le règlement. Ce n’est pas respectueux vis-à-vis des autres coureurs », répondait Pignard. Finalement, les esprits se sont apaisés, et les organisateurs ont décidé de ne pas pénaliser les athlètes. « Il y avait trop de monde en faute. Si on les pénalise tous, ça va être la galère au niveau du classement. La course s’est quand même bien déroulée », expliquait Bertrand Robinet. K.P.

Retrouvez cet après-midi le supplément dédié au Sparnatrail sur le site http://www.sparnatrail.com/ et sur le mur Facebook de nos titres


LUNDI

LES ANNONCES

ANNONCES ADMINISTRATIVES

ANNONCES LÉGALES ET JUDICIAIRES

Immobilier

Enquêtes publiques

Vie juridique des sociétés Divers (Créances, Convoc., Comptes.. )

CHAMPAGNE-ARDENNE

Enquête publique sur le projet des cartes communales des communes de Bassuet et de Jussecourt Minecourt Par arrêté nº 107/2017 du 9 novembre 2017, le président de la Communauté de Communes Côtes de Champagne et Val de Saulx a ordonné l’ouverture de l’enquête publique sur le projet des cartes communales des communes de Bassuet et Jussecourt Minecourt. A cet effet, Mme HENRY Adeline a été désignée par le président du Tribunal administratif de Châlonsen-Champagne comme commissaire-enquêteur. L’enquête se déroulera au siège de la Communauté de Communes Côtes de Champagne et Val de Saulx à Vanault les Dames (51340) - 8, place du Matras, du 28 novembre 2017 au 5 janvier 2018 aux jours et heures habituels d’ouverture. Le commissaire enquêteur recevra aux différents endroits et dates suivants : - à la mairie de Bassuet (51300) le 28 novembre 2017 de 17h à 18h30 , - à la mairie de Jussecourt Minecourt (51340 )le 8 décembre 2017 de 17h à 18h30 ; - au siège de la Communauté de Communes Côtes de Champagne et Val de Saulx à Vanault les Dames (51340) le 16 décembre 2018 de 10h à 11h30. Les dossiers sont déposés en version papier pendant 30 jours consécutifs aux jours et heures habituels d’ouverture des mairies et de l’intercommunalité du 28 novembre 2017 au 5 janvier 2018 inclus. Durant toute la durée de l’enquête publique, les dossiers sont également consultables en version dématérialisée à l’adresse suivante : www.4cvs.fr et sur un poste informatique à l’intercommunalité aux jours et heures habituels d’ouverture. Pendant la durée de l’enquête, les observations sur les projets des cartes communales pourront être consignées sur les registres d’enquête déposés ; au siège de la Communauté de Communes et dans les communes de Bassuet et de Jussecourt Minecourt. Elles peuvent également être adressées par écrit au commissaire-enquêteur à l’adresse des lieux où se déroule l’enquête publique ainsi que par courrier électronique à l’adresse suivante : cotesdechampagneetsaulx@orange.fr.

COOPÉRATIVE VINICOLE « LES COTEAUX DE CHAMPAGNE » d’Oger Société coopérative agricole à capital variable 4, rue du Fort 51190 Oger RCS Reims 443.292.354 Agrément nº 51.583

CONVOCATION DE L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE ANNUELLE Les associés coopérateurs sont convoqués en Assemblée générale ordinaire le mercredi 29 novembre 2017, à 18 h (émargement à 17 h 30), à la coopérative, pour délibérer sur l’ordre du jour suivant : - Rapport de gestion du conseil d’administration sur l’exercice clos le 31 juillet 2016. - Examen des comptes annuels. - Rapports du commissaire aux comptes. - Approbation des comptes, des rapports, et quitus aux administrateurs. - Affectation des résultats de l’exercice. - Renouvellement du tiers sortant du conseil d’administration. - Fixation de l’allocation globale pour indemnités aux administrateurs. - Fixation du budget formation des administrateurs. - Conventions réglementées visées aux articles L. 225-38 et suivants du code de commerce. - Constatation de la variation du capital social souscrit. - Pouvoirs en vue des formalités. - Questions diverses. Les associés ont la faculté de prendre connaissance au siège social à partir du 15ème jour précédant l’Assemblée générale des rapports du conseil d’administration et du commissaire aux comptes, des comptes annuels et des résolutions proposées. Le conseil d’administration 1420150600

LÉGALES Un contact unique pour communiquer facilement

legale@journal-lunion.fr legale@lunion.fr Tél. 03.26.50.50.66

Le rapport et les conclusions du commissaire-enquêteur seront tenus à la disposition du public dès qu’ils seront transmis au siège de la Communauté de Communes.

Recherche pour clients investisseurs et exploitants

VENTESAPPT. TYPE3 51 Reims 125 000 € Rue Tournebonneau F3 64m2, entièrement rénové, avec gardien, RDC, possibilité de parking, classe energie :D, Tél. 06.68.63.34.25

VIGNES TERRES FORÊTS Libres ou louées

VENTESMAISONS

AGRI-VITI TRANSACTIONS

51 Vitry-le-François 31 000 € Maison type 1 BIS d’environ 39 m2, située 5 rue Ernest JOVY, à VITRY LE FRANCOISClassement énergétique E - 31 000 euros (priorité aux locataires du VITRY HABITAT pendant 2 mois) RENSEIGNEMENTS IMMOCOOP au 06.78.01.85.42.

REIMS

51 Vitry-le-François 70 000 € Maison type 3 d’environ 78 m2, située 23 rue du 11 novembre 1918, à VITRY LE FRANCOIS- Classement énergétique E - 70 000 euros (priorité aux locataires du VITRY HABITAT pendant 2 mois) RENSEIGNEMENTS I-MMOCOOP au 06.78.01.85.42. 51 Vitry-le-François 93 000 € Maison type 4 d’environ 88 m2, située 21 rue du petit parc, à VITRY LE FRANCOISClassement énergétique D - 93 OOO euros (priorité aux locataires du VITRY HABITAT pendant 2 mois) RENSEIGNEMENTS I-MMOCOOP au 06.78.01.85.42.

LOCATIONSAPPT.TYPE2

G. BISTER 03.26.05.00.42 06.70.74.13.11 www.avtransactions.com VIGNOBLE EN ANGLETERRE A VENDRE : Vocation vin effervescent. Vignoble de 4.5 Ha planté en 2005, 31000 pieds de Chardonnay et Pinot Noir, Système de palissage Champenois + 14 ha de terrain nu à planter, juste a côtè. Inclus également un enjambeur preciculture trois roues et ses outils. Possibilité d’ établir un contrat pour la vente des raisins, à discuter. Raison de la vente : Système de conduite propre à cette parcelle. Différent mode de conduite et d’entretien dans nos autres parcelles. Parcelle qui conviendrait à un vigneron Champenois. Prix indicatif 1,65m tout inclus propriété +l’ enjambeur. Contact: ian.kellett@hambledonvineyard.co.uk ou portable: +44 78.87.82.39.09

www.proxilegales.fr Une visibilité TOTALE Locale, Départementale, Régionale et Nationale pour tous vos Marchés Publics membre du réseau francemarchés.com le plus grand marché public de France

CAFÉS/HÔTELSRESTAURANTS VENTES Vds cse retraite SOISSONS AFFAIRE EXEPTIONNELLE VDS RESTAURANT traditionnel, affaire saine, CA 300.000€, création 2011, px vente 130.000€, tél. 06.49.44.79.07 pas sérieux s’abstenir.

LOCATIONS

Très beau f2 Neuf, calme, ensoleillé, tout confort, park., proche commerces, Classe énergie C, tél. 06.81.40.19.18

LOCATIONSAPPT.TYPE3 51 Châlons-en-Champagne 600 € AVENUE GENERAL DE GAULLES, f3 libre 01/11, sal., sam, 2 chbres, cuis., sdb, cellier, gge, chauf. gaz, classe énergie D, tél. 06.73.98.17.18

ɀ 02. VEND TRACTEUR ISEKI 4x4, 3 cylindres, diesel, arceau de sécurité, distributeur d’ huile double effet, bon état. Prix 5400€ à débattre. Tél : 06.08.36.63.56.

HABITAT AMEUBLEMENT Chambre

ɀ MATELAS + SOMMIER TAPISSIER 140X190, 2pl., nf, sous emballage, A partir de 200€, peux me déplacer. Tél. 06.18.36.88.29.

Literie

51. Chalons en champagne rue Sabatier Loue grand garage 27m2, éléctricité, porte électrique, libre début 2018, 120€ par mois, tél. 06.80.07.13.31.

TERRAINS VENTES

LOCATIONS

ɀ 10. Proche prèfecture dans immeuble moderne, 250m2 beaux bureaux av parking privatif sécurisé. Location de la totalité ou par cellule à partir de 17m2. Propriétaire loue en direct. tél. 06.74.88.97.55

ɀ VDS MATELAS ET SOMMIERS TAPISSIER 140X190 nf, sous emballage. 200€., livraison possible. tél. . 07.82.77.75.43

BROCANTE VENDS COLLECTION DE CHAUFFEEAU GAZ et BOIS. Ils sont en cuivre, datant du début du siècle. 1 BAIGNOIRE EN CUIVRE, début du siècle, et DIVERS OBJETS. Conviendrait à collectionneur. Faire offre. Tél : 06.07.69.25.06.

FORÊT PAIE COMPTANT GRUMES CHENE, HETRE, FRENE, PEUPLIER, AUTRES FEUILLUS. tél. 06.75.20.00.78

LOCAUXPROFESSIONNELS

VDS 2 Parcelles de vignes de 4 ares48 et la 2 éme 9 ares62. Envoyer réponse sous réf. CIBDF au journal qui transmettra.

ɀ ACHETE AU MEILLEUR PRIX, manteaux de fourrure, tout mobilier et objets anciens, pendules, tableaux, miroirs, bronze, pièce de monnaie, médailles et objets militaire, cartes postales, montres gousset, ménagères, publicités emaillées, violons, poupées et jouets anciens. DEBARRAS DE MAISONS ET SUCCESSIONS. Déplacements ttes distances, paiement comptant. tél. 06.38.39.97.45

ɀ 10. Vds TABLE DE SALLE A MANGER + 6 CHAISES, chène massif, 2m X 1m, chaises paillées, bon état. 400€. prix négociable. tél. 06.99.04.38.28

ɀ 10.

ɀ 10. Proche préfecture dans immeuble moderne, 250m2 beaux bureaux av parking privatif sécurisé. Location de la totalité ou par cellule à partir de 17m2. Propriétaire loue en direct. tél. 06.74.88.97.55

51 Chouilly

ANTIQUITÉ Divers

Salle à manger

51 Val-de-Vesle 80 000 € A SAISIR PARCELLE de 550m2, non viabilisé, hors lotissement, px hors frais de notaire, agce s’abst., tél. 06.49.51.82.67.

VIGNES

ɀ ACHETE AU PLUS CHER : CARILLONS, PENDULES, VIEILLES MONTRES, PIECE DE MONNAIE, MANTEAUX DE FOURRURE, TABLEAUX, MIROIRS, CARTES POSTALES, ANCIENNES PUB EMAILLEES, ANCIENNES POUPEES, VIEUX JOUETS, INSTRUMENTS DE MUSIQUE, TTS OBJETS MILITAIRES ET POMPIERS, VIEUX VELO, MOBILETTES, SOLEX, VIEILLES MOTOS, DECO DE JARDIN, STATUES, OGES EN PIERRE, MARGELLE DE PUITS, VIEUX PARQUETS DE CHENE, DALLES DE PIERRE, CHEMINEE..etc..Débarrasse maison et succession, se déplace ttes distances et paiement comptant. tél. 06.16.36.37.29 et 06.58.27.06.75

BUREAUX

LOCATIONSMAISONS 51 Châlons-en-Champagne 800 € LOUE MAISON PROCHE HOPITAL, libre 01/11/17, séj., cuis. salon, 3 chbres, grd terrain, gge 2 VL, chauf. gaz, Classe énergie D, tél. 06.73.98.17.18

ɀ ACHETE CHER TOUS MEUBLES ANCIENS BON OU MAUVAIS ETAT : PENDULES, CARILLONS, VIEILLES MONTRES, MANTEAUX DE FOURRURE, PIECES DE MONNAIE, MEUBLES, BIBELOTS, GLACES, TABLEAUX, LUSTRES, CARTES POSTALES, POUPEES, JOUETS ANCIENS, VIOLON, VIEILLES PUBLICITES, LINGE DE MAISON, OBJETS MILITAIRE, MEDAILLES, POSTES RADIO .... ETC... SUCCESSION ET DEBARRAS DE MAISON, PAIEMENT COMPTANT tél. 06.07.88.02.30

Bonnes Affaires

GARAGES/BOXESPARKINGS

FÔRETSETAGRICULTURE

1420517100

A LOUER TROYES CENTRE VILLE prox. gare locaux aménagés sur 210m2, asc. direct, climatisation été/ hiver, 4 parkings couverts, tél. 06.09.04.46.23.

365 €

51 Troissy

51 Courcy 89 000 € Vds TERRAIN A BATIR 520m2 viabilisé, SECT. COURCY, prix hors frais de notaire, agce s’abtenir, tél. 06.70.48.45.42.

Le Président

LOCATIONS

VENTES Vds AUTO ECOLE dans l’aube (10), permis B et 2 roues, Envoyer réponse sous réf. CIBFJ au journal qui transmettra.

ACHÈTE

Tous meubles anciens, pendules, tableaux, miroirs, pièces de monnaie, bijoux anciens, cartes postales, violons, poupées et jouets anciens, lustres, etc...

ɀ Urgent Luthier ACHETE TRES BON PRIX VIOLONS VIOLONCELLES CONTREBASSES, SAXO anciens ds l’état où ils se trouvent. Se déplace. ESTIMATION RAPIDE ET GRATUITE. Paiement immédiat. tél. 06.09.46.03.85 ou 06.78.66.83.09

CHAUFFAGE 1419561100

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES CÔTES DE CHAMPAGNE ET VAL DE SAULX

21 1419067000

13 NOVEMBRE 2017

Paiement comptant M. CHAMOIS 06 66 62 02 34 ɀ 10. Villenauxe la grande cause déménagement vide la maison ( canapé cuir + 2 fauteuils, armoires anciennes, chaises, bibelots + divers petits meubles, vaisselles... etc), tél. 06.24.78.98.45 ou 06.58.49.41.81.

ɀ Vds chaudière à bois post-combustion WOLF, volume foyer 180 LITRES, longueur Buches 50 cm, 3.900€, tél. 03.25.41.20.72.


LUNDI

LES ANNONCES

22 ACHETE AU JUSTE PRIX ANTIQUITÉ-BROCANTE

ACHETE

TRES CHER depuis 3 générations :

&

TOUS MEUBLES OBJETS ANCIENS

SPÉCIALISTE DE LA VIEILLE DÉCORATION DE JARDIN

PENDULES • BRONZES CARTES POSTALES MONTRES • MONNAIES BIJOUX ANCIENS • JOUETS MIROIRS • VIEUX LIVRES • ETC.

- Statues, Vasques en fonte, e,, vieux bétons, salons en fer, er, bancs...

Assure Sucessions et débarras

ɀ VDS BOIS DE CHAUFFAGE ttes dimensions, box, palettes, petites quantités, livraison possible, détail le samedi à emporter, tél. 03.24.72.91.20 le soir / 06.07.07.98.74.

1420112500

- Tous meubles anciens de style lee - Montres gousset et bracelet - Pièces de monnaie (5F, 10F, 50F...)) - Pendules, carillons -Miroirs, lustres, tableaux - Manteaux de fourrure - Bibelots, pate de verre, Bronzes... - Instruments de musique - Vieux militaires (casques, médailles...) - Vieux jouets, vieilles poupées...

DÉPLACEMENTS GRATUITS TOUTES DISTANCES

06.87.65.33.35 M. STEPHAN JF

SPORTLOISIRS

Loi 99.5 du 6-1-1999 - Article 16 Toute publication d’une offre de vente d’un chat ou d’un chien doit mentionner le nº d’identité de l’animal ou le nº d’identification de la femelle ayant donné naissance aux animaux, l’âge, ainsi que le nombre d’animaux de la portée. Dans cette annonce doivent figurer également l’âge des animaux et l’existence ou l’absence d’inscription de ceux-ci à une ligne généalogique reconnue par le ministère de l’Agriculture. En résumé, l’annonce doit comporter : le numéro de tatouage ; l’âge (pas moins de deux mois) ; le nombre d’animaux de la portée ; l’inscription ou non au livre généalogique (exemple : LOF) ; le nº SIRET si l’annonce émane d’un professionnel La vente ou la cession à titre gratuit des chiens dangereux de première catégorie est interdite, conformément à l’article L215-2 du code rural.

COLLECTION

La vente d’animaux non domestiques (perroquets gris du Gabon, reptiles...) doit faire l’objet d’une autorisation de vente et de la détention d’un certificat de capacité par l’annonceur, conformément aux articles L413-2 et L413-3 du code de l’environnement. Présentation des justificatifs obligatoires (autorisations, déclarations, certificats de capacité).

ɀ Achète MATERIEL DE PECHE ANCIEN tél. 03.25.29.28.75 ou 06.86.55.24.60

ANIMALDEFERME

Antiquité Brocante

Cheminée 51. VEND CAUSE MALADIE, INSERT GODIN, type équation, état neuf, capacité de chauff. 300m3 avec conduit. Prix sacrifié, (prix magasin Godin 4500€ ttc). Tél : 06.08.51.70.29.

Achète CHER

Bois chauffage

Manteaux fourrure : toutes sortes même en mauvais état (veste, étole, toque). même en mauvais état. Mobilier : meuble, buffet, armoire, machine à coudre. Horlogerie : pendule, horloge ancienne, carillon, montre. Tableaux : aquarelle, lithographie. Disques : vinyl. Livres anciens, briquets de collection. Vieux vins : Bordeaux et Bourgogne. Armes anciennes : fusils, pistolets, épées, sabres. Art africain, art asiatique. Cuivre et étain. Pièces de monnaie française et étrangère. Argenterie, vaisselle, porcelaine, vase.

glaces, lustres, montres, bronze, pendules, poupées, violons, Gallé, Daum, Lalique... Monnaies : pièces Or et Argent

ɀ 71.Vds

POULES PONDEUSES 5€/ pièce + ttes VOLAILLES démarrées + LAPINS. Livraison gratuite à dom. tél. 03.85.96.91.02

BEBES TECKELS NAINS POILS LONG, LOF, nés le 01/08/17, portée de 5 reste 2 mâles, élevés en famille, vacc., pucés, cert. vétérinaire, passeport européen, 750 et 850€, mère 250269802276142, siren 479784910, tél. 06.08.93.53.54.

1419534700 1419883100VD

VIEPRATIQUE ACHAT

ɀ 08. Vds BOIS DE CHAUFFAGE coupé en 0.50cm + 1m et par semi coupé en 2 mètres livré / 7 stères et plus sur 08-51-02-55 site : www .boisdechauffage51.fr tél. 03.24.30.06.75

ACHAT

DÉPLACEMENT

03 26 66 51 98 06 07 54 02 92

dans toute la France

henri.stephan4@orange.fr

Feuilletez votre journal complet sur www.lunion.fr grâce à la liseuse pdf choisissez votre édition et emmenez-la en vacances !

ɀ ACHETE ART ASIATIQUE ANCIEN : vases, porcelaines, statues (ivoire, corail, bronze..etc ), pierres dures, jades, bouddhas, tabatières, textiles, mobilier et tous objets. tél. 06.76.08.74.60. ɀ Collectionneur ACHETE CHER, GRANDS VINS de Bordeaux, Bourgogne, etc, même trés vieux. Paiement comptant. "L’abus d’alcool est dangereux pour la santé" tél. 06.74.16.07.78

PRODUITFERMIER

Accès ILLIMITÉ

au contenu du site 24h/20 et 7j/7

+

Ensemble des éditions du JOURNAL

Rendez-vous sur www.lunion.fr

ɀ 51.

ɀ Collectionneur ACHETE VIEUX CHAMPAGNE DE GRANDE MARQUE même très ancien ou imbuvable. "L’abus d’alcool est dangereux pour la santé" tél. 06.74.16.07.78 ɀ 10. ACHETE FERAILLES en grosses ou petites quantités, ACHETE TUILES PLATES 16X24 ou 17X27, MOBYLETTES ANCIENNES ttes sorte etc..., Règlement comptant. tél. 06.47.29.05.07

ɀ SI VOUS AVEZ L AME D UN GUERRIER, JEUNE DAME souriante, sincère, douce et tolèrente, rech MONSIEUR belle personne, âge en rapport ; responsable, avenant. Photo si possible et courrier détaillé. AVENTURIER S ABTENIR. Envoyer réponse sous réf. CHIDG au journal qui transmettra. ɀ 10. DAME 68 ans, 1,60m, féminine, distinguée, calme, autonome financièrement, cherche MONSIEUR sérieux, prévenant, sincère, BCBG et de l’ humour pour relation de qualité et durable. Envoyer réponse sous réf. CIBAG au journal qui transmettra. ɀ 85ANS, UNE PETITE DAME TRES FACILE A VIVRE, super gentille, toute simple … et affectueuse ! Veuve, elle a un bon niveau de vie ; organisée et compréhensive, avec des goûts classiques, elle vous attend droit et indépendant, environ 80-90ans. REF PQR45 - 688712 HARMONIE LAON - CHARLEVILLE - REIMS - CHALONS Tél : 03 23 89 06 19

ɀ Vds

ACHAT - VENTE Tout mobilier pour meubler Châteaux, Tous manteaux de fourrure Tous tableaux Toutes décorations :

BELLES POULES PONDEUSES ROUSSE, 6€ /pièce. Commande à partir de 10, livraison gratuite. tél. 07.83.55.66.54.

ɀ 51. Vds BOIS DE CHAUFFAGE Sec 2 ans , coupé 50cm 46€./stère, 33cm 48€./stère, 1m 45€./stère. Mélange chêne, charme, hêtre, frêne. Livraisson poss. tél. 06.48.48.97.40 ou 06.58.73.21.02. Achat bois sur pieds.

ANTIQUITÉ DÉCORATION Estimation - Succession n de toutes antiquités

ɀ Vds

CHIEN

06 38 39 97 45

VIEÀ2 ɀ 02. Chateau Thierry, F. 63a mignonne physiquement CH. H. 58/68a NF, pas sérieux s’ abtenir. . Envoyer réponse sous réf. CIAHH au journal qui transmettra.

M. ANTONY

DÉPLACEMENT GRATUIT PAIEMENT COMPTANT

Rencontres FEMMES

CHEMINÉE

Manteaux de fourrure

Vieux vins et spiritueux Bijoux Or et fantaisie Stephan Henri

ANIMAUX

ɀ 02. Vds BOIS DE CHAUFFAGE sec 2ans, DUR (Frene, chene, charme) 46 €/ stère coupé en 50 cm, 48 € en 33 cm, 45€ en 1m. Livraison comprise. + ACHETE BOIS SUR PIEDS. tél. 06.26.44.48.72

M. BRANDON 06 58 27 06 75

Achète Ch herr Cher

ACHETE TOUTES PARCELLES BOISEES avec ou sans le fond, feuillus, résineux, paiement comptant, VENTE et LIVRAISON bois de chauffage, tél. 06.64.84.14.77.

13 NOVEMBRE 2017

GERMINON A PARTIR du 23/10 Venez chercher vos racines d’endives à la ferme et prenez plaisir à les faire pousser! 6€ le filet, Vous trouverez aussi pommes de terre et oignons CHEZ LOIC tél. 06.17.23.56.96, du lundi au vendredi 9h17h30 et samedi 9h-12h

VITICULTURE ɀ 51. VEND MACHINE A HABILLER type

GC1, ,trés bon état, Prix 4500€ à débattre. Tél : 06.80.14.20.58.

ɀ Jeune femme africaine 36 ans, 1m67, 65kgs, sérieuse, calme, de bonne humeur recherche homme sérieux de prèfèrence dans la Champagne Ardennes, pas de prèfèrence d’âge, aimant la vie à 2 et en famille. Annonce très sérieuse. Aventurier s’abstenir. Envoyer réponse sous réf. CIBJF au journal qui transmettra. ɀ Jeune femme 33 ans 1m65, 60kgs, très jolie, travailleuse recherche homme sérieux pour vie à 2, âge indifférent, aventurier s’abstenir. Envoyer réponse sous réf. CIBJH au journal qui transmettra. ɀ NOUVELLE ANNONCE : LAURE, 58 ans, veuve, employée de la région : courageuse, bosseuse, c’est une personnalité attentive et à l’écoute. Laure sort peu car elle est seule, mais ce n’est pas non plus une mondaine, elle n’a pas besoin de s’étourdir. Elle préfère les petits plaisirs qui font les grands bonheurs à condition de les partager avec vous, 55/62 ans, CVD, alerte, présent, attentionné et bienveillant. Réf D1302. Unicis REIMS/CHALONS/ CHARLEVILLE. RCS 429312382. www.unicis-reims.com. TEL. 03 26 49 95 59 ɀ NOUVELLE ANNONCE : CLAIRE, 70 ans, div, retraitée de la région : très jolie femme mince et élégante, avec une personnalité chaleureuse, conviviale, sensible. Elle a tout pour elle, elle est sentimentale, facile à vivre, épicurienne Randonnée, petits voyages, mer ou montagne, cuisiner et cocooner, tout lui plaît. Claire vs attend 67/73 ans, CVD, franc, communicatif, amoureux, avec de l’allure et du charme. Dépêchez-vous, elle ne restera pas longtemps seule, c’est certain ! Réf D1303. Unicis REIMS/CHALONS/CHARLEVILLE. RCS 429312382. www.unicis-reims.com. TEL. 03 26 49 95 59 ɀ 51. DAME 68 ans, féminine, distinguée cherche MONSIEUR prévenant, BCBG, 68/75 ans, pour relation sérieuse. Envoyer réponse sous réf. CICBG au journal qui transmettra.

HOMMES ɀ HOMME

43 ans, sympathique, agréable, sérieux cherche femme 35/43 ans, physique agréable, même profil pour vie à 2. Envoyer réponse sous réf. CIAHF au journal qui transmettra. ɀ 10. H. 53 ans, sérieux cherche F. 48/58 ans pr rel. durable, axe ARCIS/BRIENNE/ VITRY LE FRANCOIS aimant la campagne. Envoyer réponse sous réf. CIBAI au journal qui transmettra.

08. JEUNE HOMME 78 ans, retraité de l’administration, pas laid, dans la solitude affective et sentimentale, NB, bonne retraite, maison, voitures recherche une DAME pour vie commune, entre 60/70 ans, ayant permis de conduire, une voiture avec assurance lui sera attribuée pour ses besoins personnels. Nombreux loisirs mais pas de club du 3ème âge. Envoyer réponse sous réf. CIBBC au journal qui transmettra. ɀ 51. Homme 65 ans, divorcé, sans enft, ancien cariste vivant à la campagne cherche relation sérieuse. Envoyer réponse sous réf. CIBCE au journal qui transmettra.

51. Homme 57 ans artisan aimant la moto cherche dame âge en rapport, de prèfèrence avec photo. Envoyer réponse sous réf. CIBDJ au journal qui transmettra. ɀ GRATUIT : recevez rapidement et sous pli discret une liste d’annonces présélectionnées de clients connus, libres et motivés pour union durable et notre documentation détaillée.Toutes les personnes sont de la région (ou limitrophe).Envoyez nom + prénom + âge + adresse et tél à : Agence Harmonie LAON, 5 Place des droits de l’Homme 02000 ou un simple SMS au 06.07.06.22.47 HARMONIE EST LE SEUL RESEAU : a) où les rencontres se font sur accord réciproques avec photos b) Nº1 dans la région en nombre d’établissements. c) à disposer d’un portefeuille clients très important d) et à inscrire constamment autant de nouvelles personnes PS : Chaque membre de l’équipe est en couple et 30% de l’équipe a d’ailleurs trouvé par agence…SEUL ( E ) ? CURISOSITE - PRUDENCE : INFORMEZ-VOUS au 0800 77 82 37 (appel gratuit) ɀ 49ANS, ESPRIT JEUNE ET SOURIRE RIEUR, opérateur, brun, 1m76, physique rassurant et avenant, tendresse évidente, il vous séduira par son côté fleur bleue !!! Conciliant et calme, divorcé, de la personnalité et une grande gentillesse, bon danseur, importance de la famille, il a besoin d’offrir, de faire plaisir, …. et de montrer ses sentiments. Vous : romantique et sentimentale. REF PQR45 - 4170225 HARMONIE LAON - CHARLEVILLE - REIMS - CHALONS Tél : 03 23 89 06 19

ɀ 10. H. 68 ans, 1m65, CHERCHE DAME pour sorties, voyages, relation sérieuse et vie de couple. Envoyer réponse sous réf. CIBJB au journal qui transmettra. ɀ ATTENTION, ATTENTION : SENIORS LIBRES ET SERIEUX, choisissez le Service Senior UNICIS : des reportages sur FR 3 CHAMPAGNE ARDENNE et sur FRANCE BLEUE Champagne Ardenne : des rencontres dans VOTRE région, un suivi adapté et personnalisé. Nous nous déplaçons à votre domicile si vous préférez. Un service dirigé par une conseillère diplômée HEC, membre du Rotary, avec des tarifs vraiment ACCESSIBLES. Ce n’est pas parce qu’on est SENIOR qu’on ne sait plus lire et compter : RENSEIGNEZ-VOUS : documentation GRATUITE au 03 26 49 95 59. UNICIS : la plus ancienne enseigne à Reims, depuis 17 ans à la même adresse. Unicis Reims/Chalons/Charleville. RCS 429312382. www.unicis-reims.com. ɀ NOUVELLE ANNONCE : PATRICE, 46 ans, div, technicien de la région : plutôt grand, de l’allure, des qualités de coeur, il donne du temps ds une activité bénévole au service des autres. C’est un H calme, attentionné, tendre, qui aime toutes les musiques, les voyages, bricolage et jardinage, recevoir parents et amis. Patrice vs espère 35/46 ans, CVD, simple mais avec savoir-vivre, éducation, sens du travail et de la famille. Réf D1301. Unicis REIMS/ CHALONS/CHARLEVILLE. RCS 429312382. www.unicis-reims.com. TEL. 03 26 49 95 59

RENCONTRESLIBRES FEMMES ɀ Si tu aimes les femmes. Si tu aimes les plaisirs des sens et de la vie. Apl moi pr une soiree A2 au 0895 07 96 61 (aby-0,80€/ mn+px appel)

AMITIÉ ɀ 51. DAME 60 ans esprit jeune cherche à former groupe amical hommes et femmes de 55 à 65 ans pour loisirs. Envoyer réponse sous réf. CIBDC au journal qui transmettra.


LUNDI

LES ANNONCES

13 NOVEMBRE 2017

Express VDS RENAULT EXPRESS, ct ok, bon état général, 11/86, tél. 03.25.46.30.20.

Automobile

ACHAT

Emploi

PICKUP

AUTOMOBILE

9 000 €

ɀ 51. JARDINIER EFFECTUE TOUS TRAVAUX DE JARDINAGE. Cloture 3D. Elagage et taille diverses, maconnerie paysagère, travail soigné. Déclaré. tél. 06.23.54.30.78

INFORMATIQUE/INTERNET/ E-COMMERCE

CITROEN

Vds PICK-UP MITSUBISHI L200, 2000, 5 places, 95000 km, TBEG, embrayage, freins, distri neufs, 2 pns nfs, CT OK. tél. 06.48.91.96.15 Frigorifique, an.07, 160.000km, tbe, ct ok, px à déb., tél. 03.24.26.74.61

VOLKSWAGEN

CARAVANING

8 500 €

Coccinelle

RENAULT

10. SI VOUS AVEZ CHEZ VOUS UNE MOBYLETTE MOTOBECANE (comme sur la photo). J’ achète à bon prix suivant l’ ètat. Etudie toutes propositions. Me déplace sur tout le département voire plus. Tél : 06.88.98.62.80.

7 500 €

Clio 3

ACHAT RECH. CAMPING CAR PROFILE ou INTEGRAL, BE int. et ext. De 15.000€ à 35.000€, tél. 06.75.47.32.85

51. VEND CLIO 3 version 128 GT 5 portes, essence, 78000 kms, année 2011, Bte manuelle 6 vitesses 7 CV CT ok - 6 mois. Toutes options. Tél : 06.25.23.41.63 3 000 € EPERNAY Espace hélios, an.94, diesel, 113.000km, 1º main, tbe, vert bouteille, ct ok, px à déb., tél. 06.86.73.25.80 ou 03.26.55.02.22.

Espace

7 500 € EPERNAY Renault traffic, an.2001, 75.400km, diesel, 1º main, bon état, ct ok, px à déb., tél. 06.86.73.25.80 ou 03.26.55.02.22.

10. Vds COX 08/1966, CT OK, roule tous les jours, moteur 1776 refait il y a 1 an. Carrosserie à revoir si très exigeant. Prix à débattre. tél. 06.66.36.34.56

COURS INFORMATIQUE & INTERNET, TOUS AGES TOUS NIVEAUX, formation et dépannage à domicile, PC windows et MAC, tablettes et smartphones toutes marques, URGENCE INFORMATIQUE : installation, réparation, nettoyage, objets connectés, box tout opérateurs, CESU acceptés, Tél. 06.22.74.73.22

ɀ JARDINIER EFFECTUE TOUS TRAVAUX, débrousaillage, taille de haies, élagage et abattage tous arbres et entretien divers. Devis gratuit. Déclaré. tél. 06.16.57.78.62

BOOSTEZ VOTRE CARRIÈRE et restez à l’écoute du marché avec le site de

5 700 €

Berlingo

Traffic

23

RETROUVEZ LES OFFRES D’EMPLOI sur le site PROFITEZ ainsi d’un moteur de recherche avancé et POSTULEZ directement.

RECHERCHE D’EMPLOI

Un clic tous les emplois

ɀ

UTILITAIRES 02. VEND KANGOO II, anneé 02/11, 70300 kms, 1ere main, porte latérale, VE, FC, et ditri neuve. Prix 4900€ . Tél : 03.23.69.00.61

CYCLO-MOTO

Tous les jours

CHEZ VOUS

CYCLOMOTEUR 10.RECHERCHE TOUTES MOBYLETTES, VESPA ET SOLEX bon et mauvais état, faire offre, me déplace tél. 06.14.13.78.42

un simple appel suffit !

03.66.89.04.04 (prix d’un appel local)

PEINTRE PROPOSE CHEZ PARTICULIERS ET PRO : PEINTURE INT. ET EXT., TOILE DE VERRE, POSE DE SOLS (Lino, Parquets, Moquettes...), DECORATION INTERIEURE. Déclaré. Devis rapide. Travail soigné. tél. 06.45.10.67.96. ɀ

Tirages du DIMANCHE 12 NOVEMBRE 2017 Midi

2 5 6 11 13 19 20 22 27 31 32 37 41 42 47 49 51 57 65 69

VOUS NE RÊVEZ PAS !!

x2

Votre annonce auto à 20 € jusqu’à la vente les lundis et samedis

51. SPECIALISTE CARRELAGE - faïence, 22 ans expérience travail soigné, nombreuses références CHERCHE TRAVAUX carrelage, briques, pierres, marbre, ttes rénovations, terrassement,crépis, façade, peinture, CESU, toutes maçonneries tél. 06.09.83.30.20 ou 03.26.03.00.79

à renouveler tous les mois sur simple appel*

ɀ EPERNAY ET ALENTOURS AUXILIAIRE DE VIE MEDICALE, plusieurs années d’exp. et dame de compagnie, de confiance CHERCHE à garder pers. agées à domicile pr soins, cuisine et tâches ménag., toute la semaine + we et jours fériés, Tél. 06.34.30.74.96.

pa@cap-regies.fr

0.800.120.102

appel gratuit depuis un poste fixe

ɀ 51. Reims et env., JARDINIER SPECIALISE jardin d’agrément à entretenir, taille fruitier, élagage, abattage, réfection pelouse, plantation, fleurissement, pose dallage et clôture, sérieuses réf., assurance, CESU. tél. 06.07.66.30.14

Offre valable jusqu’au 15 janvier 2018

Clio

5 000 €

1418267000

Vend Renault Clio 3 diesel 2005 avec ct ok. Excellent état général, 139000 kms. 5000€. Tél. 03.00.00.00.00

*Offre réservée aux particuliers.

ɀ 10. RECH taillage de haies, arbres, pose de clotures et portails, dallage, nettoyage Hte pression et remplacement de gouttière. CESU, tél. 03.25.45.30.96.

51. Près de REIMS veuf recherche femme pour ménage, 4 heures par semaines, vive, minutieuse, agréable. tél. 03.26.03.10.36 le matin seulement. ɀ

4 380 358

Résultats et informations :

Application FDJ®

3256

0,35

envoyez KENO au

/ min

61 113

0,35 € PAR SMS + PRIX SMS

Soir

3 4 5 6 9 13 15 17 20 23 29 38 39 42 46 48 49 51 63 64

x1

7 170 787

Les dates ci-dessus correspondent aux dates métropolitaines. Les gains sont payables jusqu'à 60 jours suivant le dernier tirage auquel votre reçu participe. Voir règlements.

JOUER COMPORTE DES RISQUES : ISOLEMENT, ENDETTEMENT... APPELEZ LE 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé)

Grand quotidien issu de la Résistance

Directeur Général - Directeur de la Publication : DANIEL PICAULT. Rédacteur en chef : Didier LOUIS. Actionnaire principal : SAS NEW POLE CAP (NPC). Président : Michel NOZIERE. S.A. Société du Journal - Capital social : 38.000 € R.C.S. Reims 335.680.674 - Siège social : 14, rue Edouard Mignot CS 20001 - 51083 REIMS Cedex - Tél. 03.26.50.50.50 - www.lunion.fr Imprimerie du Journal : 4/6 rue Gutenberg, 51100 Reims Publicité locale : C.A.P. RÉGIES - 14, rue Edouard Mignot CS 20001 - 51083 REIMS Cedex - Tél. 03.26.50.50.51 Publicité nationale : SAS 366 - 101, boulevard Murat - 75116 Paris - Tél. 01.80.48.93.66 Renseignements et relations abonnés : 03.66.89.04.04 Abonnements@lunion.fr • Tarif abonnement papier pour 360 numéros : 390 € Prélèvement mensuel : 32,50 € (en moyenne). • Tarif abonnement numérique 1 an : 219 €

51. JARDINIER EFFECTUE TOUS TRAVAUX DE JARDINAGE entretien divers, débroussaillage, tailles diverses, élagage et abattage des arbres dangereux, taille des arbres fruitiers, clotûre, travail soigné. Déclaré. Reims et toutes distances tél. 06.03.07.36.84 martins.A

Tirage en couplage avec : 95.775 exemplaires C.P.P.A.P. 0420 C 86339 - I.S.S.N. 0751 - 6134 La reproduction ou utilisation de nos contenus, sous quelque forme que ce soit, est rigoureusement interdite. Provenance du papier : France et Espagne. les papiers utilisés sont certifiés pefc. Taux de fibres recyclées : supérieur à 50 % et jusqu’à 100%. La fabrication de ce journal a généré l’émission de 105 g eq CO2.


LUNDI

À LA UNE

24 POLITIQUE

13 NOVEMBRE 2017

SIX MOIS AVEC LE PRÉSIDENT MACRON

« La suite dépendra de ses succès socio-économiques. (...) Emmanuel Macron a l’image de quelqu’un qui ne porte pas d’attention aux souffrances du peuple, ce qui lui nuit », avertit le politologue Bruno Cautrès. AFP

En six mois, Emmanuel Macron a réformé tambour battant, au prix d’une baisse de la popularité de ce président au style autoritaire, parfois cassant. ort de la victoire de son parti aux législatives, il a tenu ses promesses de campagne en faisant voter, cet été, les lois sur la moralisation de la vie politique et sur la sécurité et assoupli, par ordonnances, le droit du travail, une petite révolution. « Il se place sur un horizon de très long terme et ne cède pas », résume un proche. Et pour les observateurs, celui qui, à 39 ans, est le plus jeune président élu en France, pense déjà à sa réélection en 2022. Décidé à maintenir un rythme élevé de réformes malgré une popularité en baisse de 20 points depuis son arrivée, M. Macron a mis en chantier les réformes de l’assurance chômage, de la formation professionnelle, de la politique du logement ou encore de l’entrée à l’université. En 2018 et les années suivantes, ce sera le tour, notamment, de la justice et des régimes de retraites, sans oublier la promesse de baisser le nombre de députés et de sénateurs. L’ex-ministre de François Hollande a redonné à la fonction présidentielle une stature d’autorité et une aura internationale que saluent, selon

F

des sondages, une majorité de Français, en recevant avec faste à Paris Donald Trump, Vladimir Poutine et de nombreux dirigeants mondiaux. « Ces six mois se sont bien passés », estime son entourage. « Le pays est mûr pour ces réformes », renchérit une source gouvernementale. ..................................................................

Les Français accordent à Emmanuel Macron un délai puisque 50 % estiment qu’il est encore trop tôt pour juger Pour le seconder, il s’est entouré d’un gouvernement discipliné, sans grande notoriété, confié à Édouard Philippe, quadra fidèle venu de la droite modérée. À l’Assemblée, il s’appuie sur un parti de novices qui lui doivent tout. La vague Macron a durablement affaibli ses opposants. Ni les syndicats ni La France Insoumise n’ont réussi à beaucoup mobiliser contre la réforme du droit de travail, le PS est moribond, Les Républicains divisés, le FN déprimé depuis le débat de

l’entre-deux-tours. Mais l’opinion lui reproche la réforme de l’impôt sur la fortune ou la baisse des emplois aidés, avec une étiquette de « président des riches » qui lui colle à la peau. L’Élysée compte sur la fin de la taxe d’habitation pour 80 % des ménages et la réduction des cotisations salariales dès janvier pour corriger cette image. « Il a le temps », souligne le politologue Bruno Cautrès (Cevipof). Le calendrier électoral est vide jusqu’aux européennes de 2019 et la conjoncture économique s’améliore. Emmanuel Macron s’est d’ailleurs fixé une échéance de dixhuit mois à deux ans pour un premier bilan de ses réformes. Il affiche enfin d’immenses ambitions pour l’Europe, allant d’une armée européenne à des taux d’imposition coordonnés, projets sur lesquels beaucoup de ses partenaires sont réticents. Il a fait bouger les lignes sur la directive sur le travail détaché. À l’inverse, il doit composer avec les atermoiements de Bruxelles sur l’interdiction du glyphosate et reporter la diminution du parc nucléaire.

LES PETITES PHRASES DU PRÉSIDENT ● « Je suis votre chef » : le 13 juillet, c’est par cette phrase qu’Emmanuel Macron rappelle sèchement à l’ordre les militaires tentés de critiquer publiquement ses choix budgétaires. L’attaque vise principalement le chef d’état-major Pierre de Villiers. « Je n’ai pas de regret et j’assume totalement » cette phrase, a tranché le chef de l’État, le 31 août. ● « Make our planet great again » (rendez sa grandeur à notre planète) : le 1er juin à minuit, deux heures après l’annonce par Donald Trump du retrait des États-Unis de l’accord de Paris sur le climat, Emmanuel Macron, depuis son bureau de l’Élysée, lance en anglais ce contre-appel qui parodie le slogan de campagne de Trump. Le retentissement est mondial : son message a été retweeté à ce jour par 236 000 internautes, un record absolu pour un tweet français. ● « Premiers de cordées » : la formule a été soigneusement préparée. Dans sa première interview télé, le 15 octobre, Emmanuel Macron défend ainsi ceux « qui réussissent » et, selon lui, tirent les autres vers le haut. « Si l’on commence à jeter des cailloux sur les premiers de cordée c’est toute la cordée qui dégringole », dit-il. ● « Fainéants » : le 8 septembre, à Athènes après un grand discours sur l’Europe, le Président s’adresse aux expatriés français en Grèce. Quatre jours avant une manifestation syndicale contre la réforme du code du travail, il déclare qu’il « ne cédera rien ni aux fainéants, ni aux cyniques, ni aux extrêmes ». Emmanuel Macron expliquera ensuite qu’il ne regrette « absolument pas » ce mot et s’agace d’une « fausse polémique ». ● « Foutre le bordel » : le 4 octobre, lors d’un déplacement en Corrèze, M. Macron discute en aparté avec un responsable local. Sans se cacher, deux caméras captent leur échange. M. Macron remarque : « Certains, au lieu de foutre le bordel, feraient mieux d’aller regarder s’ils ne peuvent pas avoir des postes là-bas. » Sur TF1, Emmanuel Macron assure ne pas avoir voulu humilier mais s’énerve de discours « aseptisés ». ● « Toutes et tous », « celles et ceux » : dans ses propos publics, Emmanuel Macron veille à éviter au maximum les généralités au masculin, utilisant une sorte de « langage inclusif » à l’oral par des formules comme « les femmes et les hommes », « toutes et tous », « celles et ceux », etc. Lui qui a fait de l’égalité homme-femme une grande cause nationale a anticipé la polémique en cours sur l’écriture inclusive.


1406508900


26

LUNDI

ÉVÉNEMENT

13 NOVEMBRE 2017

TERRORISME

L’émotion est toujours palpable, deux ans après les attaques du Bataclan, à Paris, et du Stade de France, à Saint-Denis, qui ont fait 130 morts dans la soirée du 13 novembre 2015. AFP

DEUX ANS APRÈS LE BATACLAN, LES PLAIES ENCORE OUVERTES Les investigations progressent sur les contours de la cellule jihadiste responsable des attentats qui ont fait 130 morts à Paris, le 13 novembre 2015. Salah Abdeslam, seul membre des commandos encore en vie, garde le silence et les commanditaires manquent toujours à l’appel.

1

OÙ EN EST L’ENQUÊTE ?

La capture de Salah Abdeslam n’a pas eu les résultats escomptés: l’ex-délinquant de 28 ans, devenu jihadiste, se tait depuis sa remise à la France en avril 2016. Contre toute attente, il a souhaité comparaître à un procès, en décembre, à Bruxelles, dans un dossier lié à sa cavale, mais rien ne dit qu’il s’exprimera au cours de ce procès. Une grande partie des membres de la cellule, responsable des attentats du 13 novembre 2015 à Paris (130 morts) comme de ceux de Bruxelles le 22 mars 2016 (32 morts), ont été tués ou arrêtés.

Des commissions rogatoires ont été envoyées dans toute l’Europe, en Turquie et au Maghreb pour tenter de reconstituer l’ensemble du réseau de complicités qui ont permis à cette cellule de s’infiltrer dans le flux des migrants, à l’été 2015, et d’organiser des attentats en Europe sur ordre du haut commandement du groupe État islamique. Au total, une quinzaine de suspects sont mis en examen ou visés par un mandat d’arrêt dans ce dossier tentaculaire, instruit par six juges antiterroristes et qui concerne environ 2 000 parties civiles.

2

QUI SONT LES SUSPECTS ?

Outre Abdeslam, six personnes sont écrouées en France, dont deux hommes soupçonnés d’avoir été missionnés pour participer aux attaques: Adel Haddadi, un Algérien, et Muhammed Usman, un Pakistanais. Les deux hommes, venus de Syrie avec deux kamikazes du Stade de France, avaient finalement été arrêtés en Autriche, un mois après les attaques. Trois proches d’Abdeslam, impliqués dans sa fuite au lendemain des attentats, et un homme mis en cause dans la fabrication de faux-papiers, utilisés par les jiha-


LUNDI 13 NOVEMBRE 2017

ÉVÉNEMENT

27

ATTENTATS DU 13 NOVEMBRE

3 HEURES, 130 VICTIMES

Nombre de victimes Fusillade

distes, sont aussi détenus en France. La Belgique, quant à elle, détient cinq suspects majeurs, également réclamés par les juges français. L’un d’eux, Mohamed Abrini, «l’homme au chapeau» des attentats de Bruxelles, a été brièvement transféré en France, en janvier, pour être mis en examen. Le cas de Jawad Bendaoud, poursuivi pour avoir logé Abdelhamid Abbaoud dans l’appartement de SaintDenis où ce cerveau présumé des attentats a été abattu cinq jours après, a été disjoint ainsi que celui de deux autres protagonistes. Tous trois évitent ainsi les assises et seront jugés en correctionnelle début 2018. Par ailleurs, Mohamed Bakkali, logisticien présumé des attaques du 13 novembre, arrêté en Belgique et réclamé par la justice française, a été inculpé, la semaine dernière, à Bruxelles dans la procédure belge concernant l’attaque du Thalys Amsterdam-Paris en août 2015 .

3

SUR LA TRACE DES COMMANDITAIRES

Ce serait une des chevilles ouvrières du réseau: Oussama Atar a

été identifié, sous le nom de guerre d’«Abou Ahmed», par un des deux hommes arrêtés en Autriche, comme étant son donneur d’ordre depuis Raqa, ancienne «capitale» autoproclamée de l’EI en Syrie d’où les attentats de Paris auraient été programmés en 2015. Ce Belgo-Marocain de 32 ans, vétéran du jihad, est le cousin des frères El Bakroui, morts en kamikazes à Bruxelles, et le frère de Yassine Atar, détenu en Belgique et aussi visé par un mandat d’arrêt français. Des conversations exhumées d’un ordinateur de la cellule ont éclairé le «rôle central» qu’a joué cet «émir» de l’EI dans «la préparation d’actions violentes en Europe», selon les enquêteurs belges. Les juges ont également émis un mandat contre Ahmad Alkhad. Sous ce nom d’emprunt se cache le possible artificier du groupe. Son ADN a été retrouvé sur des ceintures explosives des jihadistes à Paris. Arrivé en Europe en septembre 2015, il avait regagné la Syrie au lendemain des attentats.

Bataclan Explosion

Terrasses

Stade de France

Prise d’otages

Terroristes tués

Parcours du commando des terrasses

SALAH ABDESLAM, DÉTENU LE PLUS SURVEILLÉ DE FRANCE Il est le seul membre des commandos jihadistes du 13 novembre 2015 encore vivant et le détenu le plus surveillé du pays : muet depuis son transfert en France en avril 2016, Salah Abdeslam est le suspect clé des attentats de Paris et Saint-Denis aux mains de la justice française. Son visage a fait la Une de la presse mondiale pendant sa cavale de 126 jours, avant son interpellation, le 18 mars 2016 à Molenbeek, quartier défavorisé de Bruxelles. Incarcéré à Fleury-Mérogis, la plus grande prison d’Europe située au sud de Paris, et mis en examen notamment pour assassinats terroristes, Salah Abdeslam, 28 ans, reste une énigme, entretenue par son refus de répondre aux questions des enquêteurs. Il y a un an, ses avocats, le Français Frank Berton et le Belge Sven Mary, avaient même finalement renoncé à le défendre pour cette raison. Abdeslam est central dans l’enquête. Location de véhicules et de planques,

convoi de membres de la cellule jihadiste à travers l’Europe : il apparaît comme un maillon essentiel dans la préparation et la réalisation des attentats, qui ont fait 130 morts et des centaines de blessés. Lors de son dernier interrogatoire, le 27 avril, il s’est de nouveau muré dans le silence, alors que des zones d’ombre demeurent sur son rôle le soir du 13 novembre 2015. Sa ceinture d’explosifs a été retrouvée à Montrouge quelques jours après : a-t-il refusé de l’actionner, comme il l’a raconté à des proches avant son arrestation, ou était-elle défectueuse, comme l’enquête semble le prouver ? « Il est en train de se forger un personnage de héros noir », a décrypté Me Gérard Chemla, avocat rémois de parties civiles. Au point de recevoir en prison des courriers de la part d’anonymes, certains louant ses actions, auxquels il lui est arrivé de répondre. Placé à l’isolement et surveillé 24h/24 par vidéo dans sa cellule, Salah Abdeslam a récemment vu ses conditions de détention assouplies, en raison de « craintes pour sa santé », avait expliqué mi-septembre la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, tout en refusant de parler d’« allégement ». Selon le journal Le Parisien, les surveillants pénitentiaires avaient décelé, ces derniers mois, « paranoïa » et « prostration » chez ce détenu, faisant craindre une tentative de suicide. Une perspective également redoutée par des proches de victimes et leurs avocats, alors que les investigations dans ce dossier gigantesque se poursuivent et qu’aucune échéance n’est encore à l’ordre du jour pour un éventuel procès.


ÉVÉNEMENT

28

LUNDI 13 NOVEMBRE 2017

TÉMOIGNAGES

Le tatouage comme thérapie Des dizaines de victimes du 13 novembre se sont fait tatouer pour se souvenir, porter le deuil, réapprendre à vivre.

L

AURA LEVÊQUE, 32 ANS

Après avoir été « ensevelie » dans la fosse du Bataclan, Laura avait « l’impression de se balader avec des corps sur les épaules en permanence : autant l’inscrire » sur la peau. À 32 ans, Laura Levêque a « récupéré [son] corps et transformé l’horreur en beau ». « J’ai mariné dans le sang. Recouverte de chair. J’ai été imprégnée des victimes. » Elle qui se sent parfois « dans les limbes » arbore un énorme corbeau sur l’épaule, une éclipse, un serpent qui se mord « pour le cycle de la vie et de la mort », et « des fleurs qui poussent sur les champs de combat ».

N

AHOMY BEUCHET, 19 ANS

Trois mois à peine après la tuerie dont elle a réchappé, Nahomy Beuchet, 19 ans, a fait dessiner le Bataclan à l’intérieur de son bras, la date du 13/11/15 et « peace, love et death metal » (titre d’un album du groupe qui jouait au Bataclan, les Eagles of Death Metal).

M

ANON HAUTECŒUR

« Il est mon pansement, ma force, ma piqûre de rappel », résume, quant à elle, Manon Hautecœur en évoquant le lion et la devise de Paris « Fluctuat nec mergitur » gravés à l’intérieur de son bras. « Quand on a été blessé “que” psychologiquement, on a l’impression de ne pas être une victime parce qu’on ne porte pas sur nous les traces de notre présence ce soir-là. C’est ma cicatrice », explique la jeune femme qui se trouvait près du restaurant Le petit Cambdoge.

D

AVID FRITZ GOEPPINGER, 25 ANS

Un sentiment partagé par David Fritz Goeppinger, 25 ans, exotage du Bataclan sur le bras duquel on lit, en chiffres romains, la date du

13 novembre : « Je n’avais pas de blessure, il fallait quelque chose. »

A

LEXANDRA, RUBEN

S

OPHIE, 33 ANS

« C’est ancré et encré » : Alexandra, blessée au bar le Carillon, a insisté, après s’être fait extraire une balle du coude, pour tatouer « près de sa cicatrice » « Fluctuat nec mergitur ». Ces mêmes mots ornent, depuis juillet, le bras de Ruben qui a passé six mois à l’hôpital : « Je voulais que ce soit identifiable, sans que ce soit un panneau “J’étais au Bataclan”. »

Sophie a, elle, pris deux balles dans la jambe. Sa cuisse est recouverte d’une immense « katrina » (femmes maquillées avec une tête de mort, dans la tradition mexicaine) ; elle a aussi fait tatouer un tournesol sur son pied immobilisé. « Je ne voulais pas sublimer ma cicatrice, j’ai illuminé ma jambe », sourit la jeune femme de 33 ans.

L

UDMILA PROFIT, 24 ANS

« C’était vendredi 13, on était treize dans la fosse, on est ressortis vivants. J’avais déjà le contour d’un trèfle tatoué derrière l’oreille, j’ai fait inscrire un “13” au milieu et un “fuck” en dessous. À l’intérieur de mon oreille, j’ai mis une note de musique », explique Ludmila Profit, 24 ans. « Fuck pour le côté rock’n’roll, fuck les terroristes. »

L

OUISE ROZE, 31 ANS

À l’endroit où Louise Roze, 31 ans, a eu de nombreux hématomes, il y a un « ange rouillé, une fille décharnée avec une aile dans le dos. Elle essaye de se relever sur les gravats de la vie ». « C’est moi cette fille », lâche-t-elle. « Je me sens vachement plus forte avec. »

“RESTER FIDÈLE AUX PERSONNES DISPARUES” Il y a aussi ceux qui portent sur eux le deuil de ceux qui sont partis, comme Florence Ancellin dont la fille de 24 ans, Caroline, a été tuée au Bataclan. Sur sa cheville, elle a tracé une carotte, son surnom. Les trois fils de 15 à 29 ans de Maryline Le Guen étaient au concert du Bataclan. Son aîné, Renaud, n’a pas survécu. Un mois après sa mort, sans mot dire, la maman a inscrit une arabesque avec son nom « pour l’avoir avec moi tout le temps ». Quant à Fanny Proville, qui a perdu son compagnon au Bataclan, elle a dans son dos « Sometimes you need to let things go » pour « matérialiser ». « Le tatouage est une manière de faire peau neuve, une métamorphose », explique David le Breton, sociologue du tatouage. Il permet de « se réapproprier la tragédie, de rester fidèle aux personnes disparues, à l’émotion du moment… ».

Laura Levêque avait « l’impression de se balader avec des corps sur les épaules en permanence : autant l’inscrire » sur la peau. AFP

LA CONVALESCENCE ENCOURAGEANTE DU BATACLAN des douze derniers mois, le nombre de spectacles organisés au Un an après sa réouverture, le Bataclan a repris le cours de sa Bataclan a accusé une baisse d’environ 20 %. En revanche le vie d’avant la tuerie du 13 novembre, soulagé d’avoir à rétaux de remplissage, de 90 %, est lui « très satisfaisant ». Pensoudre les problèmes ordinaires de n’importe quelle salle de dant que le Bataclan terminait sa reconstruction presque à spectacle, même s’il restera marqué à jamais par la tragédie de l’identique, sa jauge passant de 1 500 à 1 700 personnes, la 2015. concurrence, déjà forte avec La Cigale, l’Olympia et le Trianon, Symboliquement, c’est le 12 novembre 2016, veille du premier a grandi avec les réouvertures de l’Élysée Montmartre et de la anniversaire des attaques terroristes que la salle du boulevard Salle Pleyel, en septembre 2016. « L’offre est plus importante, Voltaire était revenue à la vie, avec un concert de la star britanle contexte économique est nique Sting. Un événement hypertendu. Mais c’est bien, ça fort en émotion qui avait fait le nous oblige à réagir », affirme tour du monde. « Les mois qui M. Frutos, ajoutant que « le ont suivi la réouverture ont été paysage a aussi changé » pour assez difficiles en termes de les spectacles humoristiques, programmation. Puis les choses avec l’ouverture d’une nouvelle se sont rétablies peu à peu », salle comme le 13e Art. raconte Jules Frutos, codirecteur du Bataclan. Du côté des artistes français, il « On a eu un nombre de constate « qu’il n’y a plus de spectacles (au) premier trilangue de bois ». Si certains mestre 2017 qui était très comme Vianney ou Saez ont vite inférieur à un premier trimestre manifesté leur envie d’y rejouer classique », précise-t-il, explidans une démarche quasiquant qu’un événement « se militante, d’autres comme décide six, neuf, douze mois Francis Cabrel ont avoué qu’ils avant ». Finalement, au cours ne pourraient pas. Jules Frutos, codirecteur du Bataclan, est motivé par ce renouveau. AFP


LUNDI

ÉVÉNEMENT

13 NOVEMBRE 2017

29

SÉCURITÉ

L’état d’urgence en chiffres Voici le bilan définitif des mesures décidées dans le cadre de l’état d’urgence, instauré au soir des attentats du 13 novembre 2015 et remplacé le 1er novembre dernier par une loi antiterroriste.

23

4 469

MOIS EN ÉTAT D’URGENCE Au cours des vingt-trois mois d’état d’urgence ininterrompu, un record pour ce régime d’exception créé en 1955 durant la guerre d’Algérie, cinq attentats ont été perpétrés faisant 92 morts (Magnanville, Nice, Saint-Étienne-du-Rouvray, Champs-Élysées, Marseille). L’état d’urgence a été prolongé six fois par le parlement.

PERQUISITIONS ADMINISTRATIVES

Selon l’Intérieur, 4 469 perquisitions administratives ont été menées (dont 3 594 au cours des deux premières phases jusqu’au 25 mai 2016), et 70 lors de la dernière phase depuis le 16 juillet dernier. 625 armes ont été saisies dont 78 armes de guerre.

754

19

ASSIGNATIONS À RÉSIDENCE

Le ministère dénombre 754 assignations à résidence décidées dans le cadre de l’état d’urgence (dont 350 pour la seule première phase). Au 31 octobre, 41 assignations étaient en vigueur (dont seize personnes assignées depuis plus de douze mois, parmi lesquelles huit assignées depuis le début de l’état d’urgence).

LIEUX DE CULTE FERMÉS

Dix-neuf lieux de culte ont été fermés, dont onze l’étaient encore à la date du 1er novembre. Soixantequinze zones de protection et de sécurité ont aussi été décidées, selon des critères d’affluence ou stratégiques.

Treize tentatives d’attentat ont été menées et trente-deux attentats ont, au total, été déjoués, selon le ministère de l’Intérieur. AFP

25 000 FICHÉS “S”

Selon le ministère, 12 000 personnes sont inscrites au Fichier de traitement des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT) et 25 000 sont fichées « S » (Sûreté de l’État) dont 9 700 pour radicalisation, essentiellement liées à la mouvance terroriste islamiste.

UNE NOUVELLE LOI ANTITERRORISTE L’état d’urgence a été remplacé par une nouvelle loi antiterroriste qui renforce les pouvoirs de l’exécutif pour assigner une personne (non plus à résidence, mais dans un périmètre au minimum égal à la commune) et réaliser des perquisitions à domicile. L’exécutif peut aussi fermer un lieu de culte ou effectuer des contrôles d’identité près des frontières et des gares ou aéroports. Le tout sans feu vert judiciaire, perquisitions exceptées. Cette loi est critiquée par les défenseurs des droits de l’Homme qui la jugent « liberticide ». La France vit sous une constante menace terroriste depuis la vague d’attentats jihadistes qui ont fait 241 morts depuis 2015.

1 900

RECRUTEMENTS DANS LES FORCES DE SÉCURITÉ

L’Intérieur a mis en avant le renforcement des effectifs des services de renseignement : 4 400 d’ici la fin 2017 à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) (contre 3 300 en 2014) et 2 630 au Service central du renseignement territorial (SCRT) (soit plus 650 en trois ans) et le recrutement de 1 900 personnes prévu d’ici la fin du quinquennat.


1420179700VD


LUNDI 13 NOVEMBRE 2017

FRANCE MONDE

SOCIÉTÉ

Le consentement sexuel des mineurs en débat

31

En image

Un projet de loi devrait « instaurer un non-consentement présumé » des enfants, en matière de relation sexuelle. ’âge de présomption de nonconsentement des mineurs, seuil en dessous duquel un enfant ne pourrait être considéré comme sexuellement consentant, est « en train d’être débattu » et se situera entre « 13 et 15 ans », a indiqué, hier, la secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa. Interrogée sur BFMTV sur l’acquittement récent par une cour d’assises d’un homme jugé pour le viol d’une fillette de 11 ans, Mme Schiappa a répondu qu’« en tant que membre du gouvernement », elle ne pouvait « pas réagir à des décisions de justice ».

L

NEW YORK Un Léonard de Vinci aux enchères aujourd’hui Il y aura des Chagall, Van Gogh, Picasso et Warhol, mais la vedette des ventes aux enchères d’automne qui s’ouvrent aujourd’hui à New York sera le « Salvator Mundi » de Léonard de Vinci. La maison Christie’s avait annoncé en octobre qu’elle mettrait en vente le 15 novembre ce tableau. La maison d’enchères a estimé à 100 millions de dollars la valeur de cette toile de 65 cm sur 45 cm, vendue pour 45 livres seulement en 1958, bien avant qu’elle ne soit reconnue comme un authentique « Leonardo », en 2005. Le « Salvator Mundi », Christ « sauveur du monde », a été peint aux environs de 1500.

L’ACTUALITÉ EN FLASH

....................................................................

“Il faut regarder l’âge médian européen, l’âge de la maturité affective. Cela se jouera entre 13 et 15 ans” Marlène Schiappa, secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes « Néanmoins dans la loi contre les violences sexistes et sexuelles (que le gouvernement veut proposer en 2018), nous avons identifié trois volets, dont celui de la création d’un seuil de pré-

POLITIQUE somption de non-consentement irréfragable », a-t-elle ajouté. Cela consistera à inscrire dans la loi le fait « qu’en dessous d’un certain âge, on considérerait qu’il ne peut pas y avoir débat, jamais, sur le consentement sexuel d’un enfant, et que tout enfant en dessous d’un certain âge serait d’office considéré comme violé ou agressé sexuellement ». « L’âge est un sujet qu’on est en train de débattre. Le Haut conseil à l’égalité préconise 13 ans, des parle-

mentaires 15 ans, des experts aussi. », a-t-elle précisé. Dans un communiqué, l’association féministe Les Effronté-e-s regrettait, hier, que « la justice (ait) tranché qu’une enfant de 11 ans a pu consentir à un rapport sexuel désiré avec un inconnu qui l’a abordée et entraînée vers un parc ». Avec d’autres associations, elle appelle à un rassemblement demain, « à 18 h 30 devant le ministère de la Justice ».

POLITIQUE

Alain Juppé en marche vers Macron Alain Juppé prône un « grand mouvement central » avec le chef de l’État aux élections européennes, une idée qui ne convainc pas des ténors des Républicains, en particulier Laurent Wauquiez. C’est devant l’Association de la presse diplomatique française que l’ex-Premier ministre a fait, vendredi, cette proposition, rapportée par plusieurs médias : pourquoi ne pas bâtir un « grand mouvement central » avec le chef de l’État aux européennes de 2019 ? M. Juppé, que M. Macron a chaleureusement salué samedi, lors de la cérémonie du 11-Novembre à Paris, a en particulier adressé un satisfecit au discours sur l’Europe, prononcé il y a quelques semaines à la Sorbonne, par le président de la République : « J’aurais peu de choses à y changer. (…) C’est un bon discours qui trace des perspectives claires. » Hier après-midi, il a net-

Décès de l’ancien ministre Jack Ralite

La secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa. AFP

Juppé prône un rapprochement avec Macron pour les européennes de 2019. AFP tement atténué son propos en tweetant : « Liste commune avec E. Macron aux Européennes ? On n’en est pas là. » « Fausse nouvelle

une fois de plus ! », s’est-il emporté. Vendredi, M. Juppé s’était réjoui, en se référant à l’Europe, de « la crédibilité française retrouvée, et d’une capacité d’initiative de la France qui s’était érodée dans la période précédente ». Il a, en particulier, apprécié l’expression de « bien commun » utilisée par M. Macron pour parler de la construction européenne dans son discours. Globalement, depuis l’élection de M. Macron il y a six mois, « il y a une forme de crédibilité retrouvée. L’image de la France a changé », veut croire M. Juppé, très proche du Premier ministre, Édouard Philippe. À deux ans du scrutin européen, prochain rendez-vous de l’agenda électoral français, la proposition du maire de Bordeaux suscite, en revanche, l’agacement au sein de LR, qui va élire dans un mois un nouveau président.

Jack Ralite, ancien ministre communiste et parlementaire pendant vingtquatre ans, décédé hier à l’âge de 89 ans, a consacré sa vie à une passion, la culture, qu’il avait placée au cœur de son engagement communiste. Longtemps spécialiste des questions culturelles au PCF, cet autodidacte cultivait un goût immodéré pour le théâtre et la littérature. Maire d’Aubervilliers pendant près de vingt ans (1984-2003), Jack Ralite s’est souvent enorgueilli d’y avoir installé un théâtre national, un conservatoire et trois bibliothèques. Né le 14 mai 1928 à Châlons-sur-Marne (Aujourd’hui Châlons-en-Champagne, dans la Marne) dans une famille modeste – son père était chauffeur de taxi – Jack Ralite avait adhéré au PCF en 1947.

SÉCURITÉ Plus de mesures de lutte contre les suicides dans les forces de l’ordre Le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb a annoncé, hier, vouloir « renforcer » l’efficacité des mesures visant à prévenir le suicide chez les forces de l’ordre, au terme d’une semaine où cinq policiers et un gendarme ont mis fin à leurs jours. 44 policiers et 16 gendarmes se sont donné la mort depuis le début de l’année 2017, a affirmé le ministère de l’Intérieur, quelques minutes après l’annonce du suicide de l’ex-chef de la lutte anti-hooliganisme, le commissaire Antoine Boutonnet.

POLITIQUE Raquel Garrido se concentre sur sa carrière de chroniqueuse L’Insoumise Raquel Garrido annonce qu’elle « tourne la page » de la politique, cette ex-porte-parole du mouvement expliquant dans une interview au Journal du Dimanche (JDD) avoir été « placée devant un dilemme par le CSA » en raison de son activité de chroniqueuse sur C8. « Le CSA a comptabilisé mes passages à l’antenne en temps de parole France insoumise », a expliqué au journal l’avocate, chroniqueuse dans l’émission « Les Terriens du dimanche », depuis la rentrée. Le CSA a précisé hier n’avoir fait « aucune demande particulière » à Raquel Garrido ni à C8, rappelant seulement les règles du décompte à la société de production quand celle-ci l’a appelé la semaine dernière.


MONDE

32 PROCHE-ORIENT

Un tremblement de terre fait plusieurs morts e séisme de magnitude 7,3 qui a frappé, hier soir, le nord-est de l’Irak et l’ouest de l’Iran, a fait au moins trente morts en Iran, selon un bilan officiel provisoire donné par l’agence de presse iranienne Isna. Un peu plus tôt dans la soirée, la télévision d’État iranienne avait donné un bilan de six morts à Qasr-e Shirin, ville-frontière entre l’Iran et l’Irak, et un mort à Azgaleh.

L

CATALOGNE Mariano Rajoy demande aux entreprises de rester Le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a tenté de mobiliser en Catalogne contre l’indépendance en appelant, hier, à Barcelone la «majorité silencieuse» à se faire entendre lors des élections régionales, le 21 décembre. Le dirigeant conservateur a également appelé «toutes les entreprises qui travaillent ou ont travaillé en Catalogne à ne pas s’en aller», alors que près de 2 400 entreprises ont quitté la région, gagnées par l’incertitude sur son avenir.

Duterte sûr que Trump évitera les sujets qui fâchent Rodrigo Duterte s’est dit convaincu, hier, que Donald Trump se garderait bien d’évoquer la question des droits de l’Homme et la très controversée « guerre contre la drogue » du président philippin lors de sa visite à Manille. Le président américain est arrivé hier, en fin d’après-midi, à Manille, ultime étape de son marathon diplomatique asiatique, pour assister au sommet de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN). Plusieurs ONG ont exhorté M. Trump à mettre sur la table la campagne sanglante de M. Duterte contre les stupéfiants, qui a fait des milliers de morts dans l’archipel.

La secousse a été enregistrée à 32 kilomètres au sud-ouest de la ville d’Halabja, en Irak, dans une zone montagneuse de la province de Souleimaniyeh. AFP secours (…) et l’armée sont en état d’alerte », a expliqué Houshang Bazvand, le gouverneur de la province de Kermanshah. En Irak, le séisme a fait six morts, selon des responsables, portant le bilan du tremblement de terre dans les deux pays à trente-six morts. La

secousse a également été ressentie en Turquie. Le dernier grand séisme en Iran remonte à décembre 2003 à Bam, dans la province de Kerman. Au moins 31 000 personnes avaient été tuées et la ville presque entièrement détruite.

LIBAN Le Premier ministre Hariri se dit “libre” en Arabie saoudite Le Premier ministre démissionnaire Saad Hariri a assuré, hier, qu’il allait « bientôt rentrer au Liban », se disant « libre » en Arabie saoudite, dans un entretien avec une chaîne de télévision libanaise. « Si je veux voyager demain, je voyage », a lancé M. Hariri au cours de son entretien à Ryad avec la chaîne de télévision Future, sa première prise de position publique depuis qu’il a annoncé, le 4 novembre, sa démission surprise.

1416171400VD

Azgaleh est située à une quarantaine de kilomètres au nord-est de Qasr-e Shirin. Selon Isna et la télévision publique, on dénombre par ailleurs vingtcinq blessés. « Toutes les forces de

L’ACTUALITÉ EN FLASH

PHILIPPINES

20 La secousse a été ressentie pendant une vingtaine de secondes à Bagdad et, parfois, pour des durées plus longues dans les autres provinces d’Irak.

LUNDI 13 NOVEMBRE 2017


LUNDI 13 NOVEMBRE 2017

REGARDS

33

JAPON C’est déjà Noël au Hakkeijima Sea Paradise de Yokohama. Des manchots africains y ont été déguisés pour un défilé. Les animations de Noël de l’aquarium vont battre leur plein jusqu’au 25 décembre.

INSOLITES IRLANDE L’emploi d’animaux sauvages interdit dans les cirques

Le ministre irlandais de l’Agriculture Michael Creed a signé un texte, qui interdira, à partir du 1er janvier 2018, de recourir aux animaux « qui ne sont habituellement pas domestiqués dans le pays », renforçant la législation sur la santé et le bien-être animal de 2013. La loi instaurait cinq grands principes, dont le droit pour les bêtes à n’être soumises ni au stress ni à la peur. Toute infraction à cette nouvelle disposition est punissable d’une peine pouvant aller jusqu’à 250 000 euros d’amende et cinq ans d’emprisonnement. Quarante et un pays ont déjà banni l’usage d’animaux sauvages dans les cirques, dont dix-neuf en Europe, notamment l’Autriche, les Pays-Bas et la Belgique.

JAPON Un chat errant peut-être à l’origine d’une tentative de meurtre

ROYAUME-UNI Ces artistes s’apprêtent à participer à la parade féerique organisée par la Ville de Kingston-upon-Hull, dans le nord-est de l’Angleterre. Le défilé réunit des personnages magiques et des géants, interprétés par les troupes de performance Macnas et And Now.

La police japonaise a ouvert une enquête sur une tentative de meurtre sur une vieille dame. La fille de Mayuko Matsumoto avait découvert sa mère en sang, la semaine dernière, chez elle, avec une vingtaine de balafres sur le visage. Mayuko Matsumoto, qui est âgée de 82 ans et qui serait dans l’incapacité de s’exprimer, a dû recevoir des soins d’urgence. Constatant la relative gravité des blessures, la police a ouvert une enquête pour tentative de meurtre s’intéressant rapidement aux chats errants autour de la maison de la vieille dame. « La police est en train de procéder à l’analyse de traces sanguines trouvées sur les griffes de l’animal qui pourrait avoir labouré » le visage de la victime.


LUNDI

SORTIR DANS LA RÉGION

34

13 NOVEMBRE 2017

L’ENTRETIEN

Axel Bauer

“L’ALBUM DE 2018 EST BIEN AVANCÉ” VITRY-LE-FRANÇOIS L’interprète de « Cargo » et d’« Éteins la lumière » fait une halte à l’Orange Bleue,

samedi 18 novembre. Confidences d’un artiste toujours en phase avec son temps. CONCERT DURANT LE 12E FESTIVAL ECLECTIK ROCK ● Où ? à la salle l’Orange Bleue, à Vitry-le-François. ● Quand ? samedi 18 novembre, à 20 h 30. ● Tarifs Plein tarif : 20 €, tarif réduit : 17 €, abonné : 14 €. ● Infos Le groupe de funk / rock local Cheeky jouera en première partie. Ils sortiront leur premier EP « Existences ».

e suis passé à Vitry, mais pour te dire des souvenirs, pas vraiment. Je ne savais pas qu’il y avait une salle de spectacle, observe Axel Bauer, qui fera le déplacement dans la cité rose le samedi prochain. J’espère que les gens passeront un bon moment. »

J

C’est réducteur de vous juger sur les tubes « Cargo », « Éteins la lumière », « À ma place » ? J’ai fait huit albums, c’est quand même un univers, donc je préfère qu’on me parle de mon travail en globalité plutôt qu’on le résume forcément à trois titres phares. Maintenant, c’est déjà formidable d’avoir des succès à plusieurs générations d’intervalle, et de faire trente à trente-cinq concerts par an. C’est grâce à Cargo, Éteins la lumière et À ma place mais pas que. Ils font partie d’albums en or. .................................................................

“La scène rock française ? je la trouve assez inexistante. Elle se cherche encore un peu, il lui manque un auteur” Ces trois titres ont toujours une résonance ? Difficile de le savoir mais en tout cas, ils sont toujours joués en radio. Pour certains, ça peut peut-être agacer. Dans les années 80, Cargo

était à part. C’est un super-morceau, avec une vraie compo derrière, qui n’a pas marché grâce au clip de Mondino, comme on pourrait le croire. Ce morceau est sorti en 1983 sur un petit label et son succès a continué grâce au clip sorti en 1984.

Vous étiez dans une sorte de bulle… Pas une bulle fermée, mais ouverte. On est dans la tradition du rock and roll, dans les années 80. J’ai appris à jouer de la guitare en écoutant Jimi Hendrix et Jimmy Page. Je vois dans mon travail une certaine continuité.

Une continuité atypique. Votre album « Live », sans public, c’est un souhait clairement affiché ? Il y avait plusieurs raisons à ce Live. La première est qu’aujourd’hui, des gens filment avec leur téléphone pendant les concerts, puis mettent ça en ligne sur Youtube. Souvent, c’est de mauvaise qualité, donc on voulait filmer quelque chose qui soit de bonne qualité, qui remonte dans le référencement, et qui repousse les autres vidéos dans les places subalternes. Ce qui a marché. On voulait aussi avoir des angles caméras en gros plan, donc on a simulé un live en studio. En fait, c’est une répétition filmée.

Je la trouve assez inexistante. Il y a une espèce de son pop, pop-rock inspiré de Phoenix, mais c’est déjà un vieux groupe. Cette scène se cherche encore un peu, il lui manque aussi un auteur.

La une des Inrocks sur Bertrand Cantat, elle vous a choqué ? Je pense que Les Inrocks ne devraient pas faire leur une avec Bertrand Cantat, ça heurte les sensibilités. Il y a quand même un meurtre et un suicide. C’est aussi normalement Bertrand Cantat qui devrait refuser de faire la couverture. Il devrait avoir la pudeur de continuer à faire des albums, ou d’écrire. On n’a pas le droit de lui inter-

Comment se passe votre implication au sein de la GAM (guilde des artistes de la musique) ? J’avais monté la GAM avec d’autres artistes pour remettre l’artiste au centre des négociations. Parce que j’avais l’impression que c’était la production qui était au centre. Il y avait un problème de partage de la valeur. La réalité, c’est qu’un album sorti chez Itunes vendu 10 €, 3 partent chez Itunes. Quelqu’un qui n’est qu’en contrat d’artiste ne touchera que 10 centimes. Je ne trouve pas ça très juste. J’ai été président de cette association pendant quatre ans puis j’ai passé la main à Issam Krimi, et Suzanne Combo qui est la déléguée générale.

La scène rock française, vous la jugez comment ?

dire de créer, c’est quelqu’un qui a payé mais de là à en faire un héros… .................................................................

“Cargo, c’est une chanson dont tous les mots sont une horreur. Pourtant, tous ceux qui m’en parlent me disent que cette chanson donne envie de se dépasser” Qu’est-ce qui vous inspire actuellement ? Faire une chanson sur la liberté d’avoir son propre rapport à Dieu, je pourrai le chanter. Je pense que le but d’une chanson, c’est de faire du bien quelle que soit la situation. Ma chanson Cargo, c’est une chanson dont tous les mots sont très négatifs. C’est même une horreur : « la sueur brûle comme l’acide », « tatoue mon âme à mon dégoût ». Pourtant, tous ceux qui m’en parlent me disent que cette chanson donne envie de se dépasser. Regardez certains textes simples mais efficaces comme Beautiful de Christina Aguilera, ou L’aigle noir de Barbara.

Il va y avoir un album en 2018 ? Il est bien avancé. Cela dit, je ne suis pas sûr que ce sera véritablement un album. Ce pourrait être des titres épars. Et pourquoi ne pas raconter une histoire autour, sortir les maquettes, le travail de l’album, avoir une interactivité avec des gens qui enverront des play-back ?

Propos recueillis par NICOLAS PERRIN

Axel Bauer sera à Vitry samedi prochain. Yves Carpentier/ BELPRESS/MAXPPP

D’AUTRES DATES RÉGIONALES Axel Bauer reviendra dans la région : ● à Soissons, samedi 3 février 2018 ● à Hirson, dimanche 13 mai 2018 (à noter que le concert du 17 novembre prochain à Sedan a été annulé).


LUNDI

SORTIR DANS LA RÉGION

13 NOVEMBRE 2017

35

GASTRONOMIE

Le Festival des soupes de plus en plus populaire CHARLEVILLE-MÉZIÈRES Les cuisiniers amateurs sont les héros de ce festival. Chaque année, il attire

davantage de monde. La cinquième édition aura lieu samedi et elle s’annonce savoureuse. vement : la louche d’or, le moulin d’argent et la cuillère de bois. Les critères retenus sont : saveur, assaisonnement, goût, présentation… La quatrième édition avait vu la victoire de la soupe « Casse Noisette ».

FESTIVAL DES SOUPES ● Où ? il se déroule à CharlevilleMézières (Ardennes), sur la place Ducale. ● Quand ? la cinquième édition aura lieu le samedi 18 novembre, à partir de 14 heures. À 17 heures, dégustation gratuite des soupes. ● Tarif La manifestation est gratuite. ● Infos Seize cuisiniers amateurs vont réaliser « en direct » 15 litres de leur soupe. Le jury les départagera en fin d’après-midi. Le public pourra les goûter, ainsi que celle qui a remporté le concours l’année dernière.

Laurent Forzinetti

L

Chaque année, le jury a beaucoup de mal à départager les concurrents. Les critères retenus : saveur, assaisonnement, goût, présentation... Archives Karen Kubena Laurent Forzinetti. L’association ne dispose que d’un tout petit budget pour organiser cette manifestation : 850 euros de subvention auxquels vient s’ajouter l’aide technique et logistique de la Ville de Charleville-Mézières. « Nous sommes d’ailleurs à la recherche de partenaires financiers afin de faire

évoluer et perdurer le festival », ne cache pas la cheville ouvrière de l’événement. Cette année, seize candidats (un de plus que le nombre fixé initialement) « s’affronteront » en combat singulier, à grands coups de légumes de saison et d’épices dont ils gardent le dosage secret. « Chaque

participant a trois heures pour réaliser sur place quinze litres de sa meilleure recette ». Les membres du jury – Hubert le jardinier en fera partie tout comme Cédric Lesieur des « Plaisirs gourmands » ou les gagnants de la louche d’or 2016 – les départageront et les trois premiers se verront remettre respecti-

Magnum

DU 2 NOVEMBRE 2017 AU 2 JANVIER 2018

LIQUIDATION TOTALE AVANT TRAVAUX

- 30 - 40 - 50 - 60 - 70 TOUT DOIT DISPARAÎTRE %

%

%

Pour l'homme

Ouvert non stop

%

du lundi au samedi de 9h à 19h30 © NEWS’MAG

%

Il faut bien reconnaître une petite frustration pour le public au moment de la dégustation. Il est quasiment impossible de goûter à toutes les créations. « Pour la première édition, nous avions demandé aux concurrents de préparer 4 à 5 litres de soupe chacun mais lors de la dégustation on s’est aperçu que tout avait été dévoré en cinq minutes, explique Laurent Forzinetti. Aujourd’hui quinze participants préparent donc quinze litres de soupe chacun, soit 225 litres. Mais le public est de plus en plus nombreux… » Des animations sont prévues tout au long de l’après-midi, sur la place Ducale, à Charleville-Mézières : l’atelier soupe à la grimace, la présentation d’hôtels à insectes, les soupes des enfants, jeux et animations, le bal à Jojo (orgue de barbarie) mais aussi la présentation du Marcassol, la monnaie locale et solidaire des Ardennes. Des maraîchers locaux vendront leurs productions de légumes. VALÉRIE LÉONARD

DIMANCHE 19 12 NOVEMBRE OUVERT de 10h à 19h00

14-18, rue Condorcet REIMS

1420165900

’idée de créer un festival des soupes à Charleville-Mézières a germé dans la tête de Laurent Forzinetti lorsqu’en vacances dans le nord de la France, il est tombé sur un festival à Montreuil-surMer. « Mais avec une philosophie différente. Dans les Ardennes, les recettes doivent être réalisées sur place alors qu’à Montreuil, les concurrents venaient avec leurs soupes déjà prêtes. » Voilà qui suffit à faire comprendre le principe de ce rendez-vous – qui en sera à sa cinquième édition samedi – toujours basé sur le partage entre les cuisiniers amateurs, le public et des organisateurs (l’association Soupes et Culture) toujours à l’écoute. « Tous les participants viennent bénévolement, dans cet esprit-là », constate avec plaisir

...............................................................

“Chaque participant a trois heures pour réaliser sur place quinze litres de sa meilleure recette”


LUNDI

JEUX MOTS CROISÉS

MOTS COUPÉS

ISS

QUE

ENT

PAR

BLE

TAS

EUX

RIE

QUE

SAV

NTE

ISA

GAR

FAI

URE

TTE

VAL

CAB OUR

ANT

GAS

ÉLI

ÉPA

APA

ANE

MIN

ULE

ÉRI

SSE

SEM

ÉLA

NIT

LLE

RIO

LET

CHE

TRI

Le mot découvert est : ....................

SUDOKU

U C I P M A L C A Z A R S T

7 ERREURS

R E O S T E J B O L Z S A U

R M L L C D O U B L E A U R

T I O U O O F F I C I E L E

E R G A B S E N C E N D Y H

L F U A U E L E T N E I L C

B L E S S U R E C H A U D R

A R E S T S N E I R E G L A

S J O U A L A A S R U K L M

ABSENCE ALCAZAR ALGÉRIEN ASPECT ASSAGIR BLÂME BLESSURE CHOSE CINÉPHILE CLAMP CLIENTÈLE CORSAIRE COULEUR CULTE

CULTURE DISCO DOCTEUR DOUBLE ÉCOLO FRANCHISE FRIME GARÇON HYDNE JÉSUS JOUAL KURSAAL LAZZI MARCHE

OBJET OFFICIEL PIQUE RÉCHAUD SABLE SAFRAN SOCIOLOGUE TRUST

MOYEN 7 6 8 1 1 3 2 3 9 8 3 1 2 8 5 8 4 4 8 5 9 1 4 7 6 4 1 5 9 6 8

QUIZ 1 – Quelle substance a sauvé, pour la première fois en 1922, un diabétique ? A. L’aspirine B. La pénicilline C. Le formol D. L’insuline 2 – Qu’est-ce que la chiromancie ? A. Une branche de la chirurgie B. La lecture des lignes de la main C. Une branche de l’ostéopathie D. La médecine par les aiguilles 3 – La pêche hauturière est celle : A. Où l’on remonte les filets à la verticale B. Que l’on pratique en haute mer C. Que l’on pratique en rivière D. Où l’on rejette les poissons communs à la mer

SOLUTIONS

1. Réponse - D : Hormone pancréatique, l’insuline réduit la teneur en sucre du sang. Son absence est cause de diabète. 2. Réponse - B : Du grec kheir, la main, et manteia, la divination, la chiromancie est l’étude de l’avenir selon les paumes de la main. 3. Réponse - B : Elle s’oppose à la pêche côtière. Lorsqu’ils s’éloignaient des côtes, les marins se guidaient en relevant la hauteur des astres.

E D C C O R S A I R E M P L

4 - La feuille sur l’arbre de gauche 5 - Le pompon du bonnet 6 - L’écharpe 7 - Le mouchoir

L N O C R A G E S O H C E U

moyen

U E S I H C N A R F A S C C

SOLUTIONS

3 7 6 8 1 9 5 2 4

O E L I H P E N I C U L T E

Verticalement A. Abbaye savoyarde. B. Prénom masculin. Courant dans le grand froid. Ruisseau. C. Décores. Transpiration abondante. D. Métal précieux. Jeux de cartes. E. Coups de feu. Thallium. Possessif. F. Assiettes creuses. G. Refuse de passer à table. On peut facilement la perdre. H. Flotte africaine. Fin de verbe. I. Chef oriental. J. Elle s’occupe du testament.

MOT MYSTÈRE : RUSSULE

C P I Q U E D O C T E U R E

Complétez cette grille avec des chiffres de 1 à 9 de sorte qu’ils n’apparaissent qu’une seule fois dans chaque ligne, colonne et carré.

Horizontalement I. Côté le plus long d’un triangle. II. Radin. III. Association radiophonique européenne. Chaussée étroite. IV. Mouche dangereuse. Pour abréger. V. Société. Pas toujours approuvé. Ça vaut de l’or. VI. Cobalt. Radio. Nouveau Testament. VII. Périmé. VIII. Ancien do. Sélénium. Titane. IX. Ville bretonne. Règle. X. Roulée. Se donne dans l’urgence.

MOTS COUPÉS : CABRIOLET

Rayez dans la grille les mots de la liste pour découvrir le MOT MYSTÈRE dont voici la définition : «CHAMPIGNON À LAMES BLANCHES» Le mot à trouver est : ...............

X

VERTICALEMENT A. HAUTECOMBE. B. YVES. OB. RU. C. PARES. SUÉE. D. OR. TAROTS. E. TIRS. TL. TA. F. ÉCUELLES. G. NIE. TÊTE. H. UÉLÉ. ER. I. SULTAN. J. EXÉCUTRICE.

MOT MYSTÈRE

IX

7 ERREURS 1 - La feuille devant la roue de la brouette 2 - La fermeture du cartable 3 - Le bras droit du balayeur

LLE

VIII

2 5 8 7 4 3 6 9 1

DIA

VII

1 4 9 2 6 5 7 3 8

STI

J

VI

8 3 5 4 9 7 2 1 6

RAV

I

V

9 2 4 6 8 1 3 5 7

QUE

H

IV

6 1 7 5 3 2 8 4 9

NAT

G

III

7 9 3 1 2 8 4 6 5

URE

F

II

4 8 2 9 5 6 1 7 3

FAM

E

I

5 6 1 3 7 4 9 8 2

GASTRIQUE NATURELLE PARCHEMIN RAVISSANT SAVOUREUX TASSEMENT VALÉRIANE

D

E P N E L G L U R A I A E N E S G D E I S S T A I L M O I E N S

8 9 10 11 12 13 14

C

P O N E L I E R E A S R P I U T E S

APAISANTE DIABLERIE ÉLASTIQUE ÉPAULETTE FAISSELLE FAMÉLIQUE GARNITURE

B

P S I G N E S E T E N S A O N T L E

1 2 3 4 5 6 7

A

E V I B O R A R R N A B E T E T I E T O E N A N R G E C E L

Les quatorze mots de la liste ci-dessous ont été découpés en trois morceaux (par groupe de trois lettres, sans distinction de syllabes) et sont cachés dans cette grille. Une fois tous les mots trouvés, il vous restera un quinzième mot à découvrir.

P P R E O S O E M P E T U R E U E X

MOTS FLÉCHÉS

HORIZONTALEMENT I. HYPOTÉNUSE. II. AVARICIEUX. III. UER. RUELLE. IV. TSÉ-TSÉ. ETC. V. SA. LU. AU. VI. CO. RTL. NT. VII. OBSOLÈTE. VIII. UT. SE. TI. IX. BREST. TÉ. X. EUE. ALERTE.

36

13 NOVEMBRE 2017

Universal Jeux 04 91 27 01 16


LUNDI

TÉLÉVISION

13 NOVEMBRE 2017

37

13.55 La mariée de Noël 15.35 La fiancée des neiges 17.10 4 mariages pour 1 lune de miel 18.15 Bienvenue chez nous 19.20 Demain nous appartient 20.00 Le journal 20.35 Loto 20.45 Nos chers voisins 20.50 C’est Canteloup

13.55 Ça commence aujourd’hui 15.00 Je t’aime etc. 16.00Affaire conclue 16.55 Chéri(e) c’est moi le chef ! 18.00 Tout le monde a son mot à dire 18.40 N’oubliez pas les paroles 20.00 Journal 20 h 00 20.50 Parents mode d’emploi

12.55 Météo à la carte 13.50 Rex, série, 3 ép. 16.10 Des chiffres et des lettres 16.50 Harry 17.30 Slam 18.10 Questions pour un champion 18.45 Objectif independance 19.00 Le 19/20 20.00 Tout le sport 20.25 Plus belle la vie

12.50 The tonight show starring Jimmy Fallon 13.35 Frantz 15.25 Seul dans Berlin 17.05 L’effet Papillon 17.55 Canalbis 18.05 Catherine et Liliane 18.15 Flash pap’ 18.40 L’info du vrai 20.45 Canalbis 20.58 Catherine et Liliane

14.35 Allô docteurs 15.10 Une famille dans la brousse 15.40 Les cercles des fées du Namib 16.35 Aventures au cœur des volcans 17.30 C à dire ?! 17.45 C dans l’air 19.00 C à vous 20.00 C à vous la suite 20.20 Entrée libre

12.45 Le 12.45 13.30 Scènes de Ménages 14.00 Un mari en cadeau de Noël 15.50 Ce qu’on fait par amour... 17.30 Les Reines du shopping 18.40 Chasseurs d’appart’ 19.45 Le 19.45 20.25 Scènes de Ménages

16.30 Invitation au voyage 17.10 Xenius 17.35 Des vignes et des hommes 18.05 La Corée du Sud, Le pays aux multiples miracles 19.00 Aux portes de la mer 19.45 Arte Journal 20.05 28 minutes 20.45 Tu mourras moins bête

21.00 CAMPING PARADIS « Famille nombreuse, famille heureuse (Parties 1 & 2) » Série avec Laurent Ournac, Thierry Heckendorn Histoire : Comme tous les ans, Tom accueille la famille Lefranc, cette charmante famille nombreuse de quatre enfants ! 23.05 CHICAGO POLICE DEPARTMENT « De New York à Chicago (1re partie) » Série 23.55 New York unité spéciale, série 00.45 New York Unité Spéciale, série

20.55 BROADCHURCH « Épisodes 7 & 8 » Série Histoire : Ian Winterman est contraint d’avouer les raisons qui l’ont poussé à prendre l’ordinateur de son ex-femme. De son côté, Ellie Miller tient une autre piste grâce aux déclarations de Laura Benson, qui impliqueraient Jim Atwood. 22.35 STUPÉFIANT ! « L’art de la gastronomie » Magazine présenté par Léa Salamé 00.00 Mardi cinéma l’hebdo 00.10 Bataclan, une vie de spectacles, doc.

20.55 THALASSA « Vendée, Charente-Maritime : à la découverte d’une crevette d’exception » Dans l’eau elle reste toujours discrète, mais à table on ne voit qu’elle dans son habit rutilant. Chaque année en France, nous en mangeons 123.000 tonnes, en vingt ans, ce petit crustacé est devenu l’un des produits de la mer les plus consommés. 23.00 GRAND SOIR 3 Information présenté par Francis Letellier 23.40 Qui sommes-nous ?, doc. 00.35 Libre court 01.45 Midi en France, mag.

21.00 THE NIGHT OF « Engrenages » Série Histoire : Nasir Khan vit à New York. D’origine pakistanaise, il mène de brillantes études et fait la fierté de ses parents. Un soir, il emprunte à son père son taxi pour se rendre à une soirée. Samson et Dalila 22.55 L’EFFET PAPILLON Magazine 23.50The tonight show starring Jimmy Fallon 00.30 Un petit boulot, film 02.10 Jem et les hologrammes, film

20.50 ACCUSÉ MENDÈS FRANCE Téléfilm de Laurent Heynemann Avec Bruno Solo, Jacques Spiesser Histoire : Ce film relate l’histoire d’un homme victime d’une machination et qui, pour se défendre, possède pour seule arme son intégrité. Face à lui, un groupe hostile s’obstine à l’anéantir et, par là même, anéantir le radical socialiste… 22.20 C DANS L’AIR Magazine présenté par Caroline Roux 23.40 C à vous, mag. 00.35 C à vous la suite, mag. 00.55 Entrée libre, mag. 01.20 1917, révolutions, doc.

21.00 MARIÉS AU PREMIER REGARD « Épisode 2 » 13 millions c’est le nombre de célibataires aujourd’hui en France. Alors que les sites ou applications de rencontres se multiplient et que les moyens de trouver le partenaire idéal semblent plus nombreux qu’auparavant, un constat s’impose depuis quelques années… 22.50 LA ROBE DE MA VIE « 3 épisodes » Divertissement 01.40 The Good Wife, série 02.30 Météo 02.35 Ce sacré grand-père

20.50 QUAI DES ORFÈVRES Film de Henri-Georges Clouzot Avec Louis Jouvet, Suzy Delair Histoire : Jenny Lamour, chanteuse, accepte un rendez-vous avec un homme d’affaires qui doit lui procurer un rôle, malgré l’opposition de son mari, Maurice. Celui-ci décide de se rendre aussi au rendez-vous... 22.35 GOLD Film de Thomas Arslan Avec Nina Hoss, Marko Mandic 00.30 Mrs. Fang, doc. 01.40 Vénus : confessions à nu, doc.

13.50 Maigret, série 15.15 Maigret, série 17.45 C’est que de la télé !, div. 19.05 TPMP : Première partie, div. 20.10Touche pas à mon poste !, div.

15.05 Malcolm 15.35 Malcolm 15.55 Malcolm, 16.20 Malcolm 16.50 Un dîner presque parfait 18.50 Les Marseillais vs le reste du monde 20.55 Le message de Madénian et VDB

13.25 Friends, série 13.50 Infos - Tout en images 13.55 Columbo, téléfilm 16.00 Dr House, série, 3 ép. 18.35 L’avant Quotidien 19.20 Quotidien, première partie 19.40 Quotidien

13.35 Total rénovation 14.25 Total renovation : ma maison sur mesure 15.15Total renovation 16.10 Total rénovation : ma maison sur-mesure 17.10 Secret story 20.55 Lolywood

15.55 Les vacances des anges 2 :bienvenue chez les grecs 17.20 Le mad mag 18.15 Les vacances des anges 2 : bienvenue chez les grecs 19.00 The big bang theory, série, 4 ép. 20.45 En fait

15.35 La science des soucis 15.45 Les nouvelles aventures du petit Prince 16.35 Ninjago 17.50 Angelo 18.20 Les as de la jungle 18.50 Défis cobayes 20.00 Un gars, une fille 20.50 Monte le son

14.30 Top 80, musique 15.45 Top CStar, musique 17.00 Top France, musique 18.05 Pawn stars : les rois des enchères, série

21.00 HUNGER GAMES L’EMBRASEMENT Film avec Jennifer Lawrence Histoire : Katniss Everdeen est rentrée chez elle saine et sauve après avoir remporté la 74e édition des Hunger Games avec son partenaire Peeta Mellark. 22.30 HUNGER GAMES L’EMBRASEMENT (SUITE) Film de Francis Lawrence Avec Jennifer Lawrence, Josh Hutcherson 23.50 Programmes de nuit

21.00 INDIANA JONES ET LE TEMPLE MAUDIT Film avec Harrison Ford, Kate Capshaw Histoire : L’archéologue et aventurier Indiana Jones est de retour. Il poursuit une terrible secte qui a dérobé un joyau sacré doté de fantastiques pouvoirs... 23.05 LES AVENTURIERS DE L’ARCHE PERDUE Film de Steven Spielberg Avec Harrison Ford, Karen Allen

21.00 DA VINCI CODE Film de Ron Howard Avec Tom Hanks, Audrey Tautou Histoire : Le spécialiste des symboles Robert Langdon et la cryptographe Sophie Neveu enquêtent sur l’assassinat du conservateur du Louvre. 23.40 90’ ENQUÊTES « Choc frontal, excès de vitesse, stupéfiants : pourquoi nos routes sont-elles de plus en plus meurtrières ? » Magazine présenté par Carole Rousseau 01.25 Programmes de la nuit

20.55 CRIMES SPÉCIALE « Le dépeceur de Montréal » Crimes vous propose de découvrir l´histoire stupéfiante de Lukka Rocco Il existe en France des quartiers où le Magnotta, un tueur canadien de 29 ans niveau d’insécurité est supérieur à la aux pratiques criminelles sans précédent dans les annales judiciaires. moyenne. 22.50 CRIMES 22.10 APPELS D’URGENCE « Collisions, accidents : le samu de DANS LA CITÉ PHOCÉENNE « 3 reportages » Clermont sur tous les fronts » Documentaire Magazine 00.30 Flics : leur vie en direct, doc. 01.30 00.40 Crimes à Rouen, doc. Flics : leur vie en direct, doc.

20.55 ERIC ANTOINE MONTREUX TOUT - MONTREUX COMEDY FESTIVAL 2015 Spectacle présenté par Eric Antoine Le Montreux Comedy Festival confiait à Eric Antoine, magicien déjanté, le soin d’organiser le gala d’ouverture de sa 26e édition. 22.40 LES ROIS DU BÊTISIER Divertissement présenté par Amanda Scott

20.50 LES DUOS IMPOSSIBLES DE JÉRÉMY FERRARI 2 Spectacle Dix sketchs inédits réalisés en duo et orchestrés par Jérémy Ferrari qui met tout son talent à rassembler sur scène une quinzaine d’humoristes hors pair ! 22.40 ARNAUD TSAMÈRE : CONFIDENCE SUR PAS MAL DE TRUCS PLUS OU MOINS CONFIDENTIELS Spectacle

01.25 Monte le son, le live, spectacle

00.40 Programmes de la nuit

01.25 Programmes de nuit

21.00 APPELS D’URGENCE « Flics de choc pour quartiers chauds » Magazine

SÉLECTION SPORTS

LE QUIZ DU JOUR

3 . QuelleANNIVERSAIRE était l’utilisation du dolmen ? PRIX

20.55 RÉVÉLATIONS « Vols de voitures : au coeur des trafics » Magazine 22.45 RÉVÉLATIONS « 2 épisodes » Magazine 02.20 Programmes de nuit 05.45 JT morning, mag.

20.50 WHEELER DEALERS FRANCE « 2 épisodes » Documentaire 22.50 WHEELER DEALERS FRANCE « 2 épisodes » Documentaire 00.50 Programmes de la nuit

18.00 Ski : Coupe du monde EUROSPORT 2 18.35 Football Espoirs : Slovénie / France - CANAL+ SPORT 20.30 Patinage artistique : Trophée NHK - EUROSPORT 2 20.35 Football : Italie / Suède - CANAL+ SPORT 21.00 Tennis : Masters ATP 2017 - BEIN SPORTS 1

À VOUS LES STUDIOS Achetez tout le bio depuis votree-mail salon avec à l’adresse suivante : Castings, public d’émissions, jeux, concours,

castingcauchemar@m6.fr. natureva-store.fr N’oubliez pas d’expliquer votre situation.

RÉPONSES 1 . Réponse A : Dite « la fée verte », l’absinthe est une infusion d’herbes dans de l’alcool (40 à 75°). 2 . Réponse A : Os relié au crâne, le rocher entoure l’oreille et agit comme isolant acoustique du vacarme intérieur de notre organisme. 3 . Réponse B : Sépulture collective, le dolmen représente la puissance du groupe social.

2 . En anatomie, qu’est-ce que le rocher ? A. Un os B. Un organe C. Un cartilage

21.00 KAAMELOTT Série Avec Alexandre Astier, Anne Girouard 22.20 KAAMELOTT Série Avec Alexandre Astier, Anne Girouard

témoignages, appels à témoin… La télé accueille ses téléspectateurs. Chaque jour, découvrez comment passer de l’autre côté du petit écran !

jusqu’au 30 novembre 2017 A. Un abri contre les intempéries funéraire L IT É U Amonument A QUn LB. C. Unàlieu de prières -15%

JMC Téléprogrammes 04 91 27 01 16

1420160800VD

1 . Que surnomme-t-on « la fée verte » ? A. L’absinthe B. L’huile d’olive C. La menthe

21.00 GREY’S ANATOMY « 2 épisodes » Série de Geary McLeod Avec Ellen Pompeo, Justin Chambers 22.35 GREY’S ANATOMY « Les fantômes du passé » Série 23.25 Programmes de nuit

4 mariages pour 1 lune de miel, TF1. Prête à mettre le plus beau jour de votre vie en compétition ? L’émission 4 mariages pour 1 lune de miel prépare la saison des amours et recherche de nouvelles concurrentes sur le point de dire « oui » à l’homme de leur vie. Pour vous rendez-vous sur le site 17,inscrire, 17 boulevard Saint-Marceaux www.tf1.fr/tf1/tf1-et-vous, rubrique « participer 51100 REIMS - 03 26 47 52 62à nos émissions ».

Du 15 au 30 nov. Canal Rugby Club, Canal+. Sébastien Chabal et Isabelle Ithurburu sont aux commandes de Canal Rugby Club, un magazine entièrement dédiéleau rugby * en France et à sur siteà XV Cauchemar à l’hôtel, M6. l'international. Reportages et débriefings de Aux commandes de Cauchemar à l'hôtel – Code promo : LUNIONNOV matchs sont notamment au programme, en comconcept décliné de Cauchemar en cuisine – pagnie de prestigieux consultants. Passionnés de sur M6, Philippe Etchebest vient en aide aux Natureva ballon ovale, vous êtes les bienvenus sur le hôteliers à la dérive. Si vous croulez sous les épicier plateau de l'émission.militant Pour faire partie du public, dettes et que établissement s’apprête à 11, votre rue des Blancs Fossés fermer ses portes, n’hésitez pas à faire appel inscrivez-vous sur le site : 51370 ORMES - 03 26 49 71 47 au célèbre chef. Envoyez votre candidature par http://casting-events.com. www.natureva.bio

%

-15

1420467600VD

20.55 LOUISE MICHEL, LA REBELLE Film de Solveig Anspach Avec Sylvie Testud, Nathalie Boutefeu 22.20 HORS LA LOI Film de Rachid Bouchareb Avec Jamel Debbouze, Zem Roschdy 00.35 Du goût et des couleurs, téléfilm 02.05 Caraïbes, le mensuel, mag.

*Hors ors prom promotions moti otion otio ttio ti iion ons ett d o dan dans da a la limite des stocks disponibles

20.55 DINOTOPIA « Les naufragés » Série 22.40 DINOTOPIA « L’élixir de jouvence » Série 00.20 Zig et Sharko 00.25 Zig et Sharko 00.35 Zig et Sharko


MÉTÉO

1418156900

38

LUNDI 13 NOVEMBRE 2017


LUNDI

ÉPHÉMÉRIDE

LA RECETTE DU JOUR

SAVOUREUX

CANCER (22/06 - 22/07) x Travail-Argent prenez le temps

d

Si vous fêtez votre anniversaire aujourd’hui

©Pomze

Pigeons au potimarron, pommes et girolles 30 min

4h30

Ingrédients : 2 beaux pigeons «Royal», 1 potimar-

ron, 300 g de girolles, 2 pommes Pink Lady®, 150 g de marrons cuits, 30 cl de fond de veau, crème liquide, 10 cl de pommeau de Normandie, cidre.

Coupez le potimarron en deux et épépinez-le sans l’éplucher. Emballez les morceaux dans de l’aluminium et laissez-les cuire 4 heures au four à 200 °C. Récupérez la pulpe, écrasezla à la fourchette et fouettez avec un peu de crème liquide. Salez, poivrez. Réservez. Poêlez les pigeons dans du beurre côté coffre puis laissez reposer à couvert. Poêlez l’autre côté et laissez à nouveau reposer. Mettez au four 10 min à 200 °C et laissez reposer. Épluchez, épépinez et coupez en deux les pommes. Pochez-les rapidement dans le jus des pigeons détendu avec un peu de cidre et d’eau. Terminez la cuisson au beurre noisette dans la poêle ayant servi à la cuisson des pigeons afin d’obtenir une belle coloration. Procédez de la même façon pour les marrons et terminez-les dans un peu de fond de pigeon. Poêlez les girolles dans du beurre. Faites réduire le fond de pigeon avec le fond de veau et terminez avec le pommeau. Dressez l’assiette avec une base de purée de potimarron, disposez la demi-pomme et le 1/2 pigeon coupé en deux. Nappez de sauce et posez autour les marrons et les girolles.

Les bons influx astraux pourraient se traduire par un mariage ou une décision d'union. BÉLIER (21/03 - 20/04) x Travail-Argent vous ne pouvez

a

pas faire trop de dépenses en ce moment, votre budget serré ne vous le permet pas. Amour vous aurez du mal à garder votre calme, aujourd'hui. Rien ne trouvera grâce à vos yeux ! Santé tonus variable.

TAUREAU (21/04 - 20/05) x Travail-Argent votre pouvoir de

b

concentration facilitera votre travail.

Amour vous serez prêt à découvrir d'autres façons de penser. Santé vous parviendrez à vous relaxer.

c

GÉMEAUX (21/05 - 21/06)

x Travail-Argent vos activités seront ralenties par des impondérables. Montrezvous patient. Amour vous saurez éviter qu'une discussion avec votre partenaire ne dégénère en dispute. Santé gare aux excès !

de bien analyser la situation ou votre démarche peut échouer. Amour un irrépressible besoin de conquête se fait sentir. Profitez-en pour donner un nouveau souffle à votre relation. Santé votre énergie se maintient.

LION (23/07 - 22/08) x Travail-Argent une rentrée

e

d'argent inattendue va vous permettre de régler vos échéances sans souci. Amour votre partenaire vous semble distant. Tentez de rétablir la communication. Santé ménagez votre estomac.

f

VIERGE (23/08 - 22/09)

x Travail-Argent les rapports humains sont facilités. C'est le moment de faire progresser les contacts que vous avez pris. Amour il sera éprouvant de communiquer clairement avec votre partenaire, et surtout de le comprendre. Santé faites plus de sport.

BALANCE (23/09 - 22/10) x Travail-Argent vous focalisez sur

g

des détails. Prenez vos distances et vous vous faciliterez la tâche. Amour douter de vous ne servirait à rien aujourd'hui. L'audace sera positive. Santé trop de tension nerveuse.

h

SCORPION (23/10 - 22/11)

x Travail-Argent c'est le moment de vous décider à accepter ou pas une collaboration. Les démarches officielles

sont favorisées. Amour ne vous prenez pas autant au sérieux ! Mettez un peu de fantaisie dans votre vie. Santé bonne hygiène de vie.

SAGITTAIRE (23/11 - 22/12) x Travail-Argent notez bien les

i

idées qui peuvent germer dans votre tête, car vous pourrez bientôt les utiliser avec profit. Amour le milieu familial auquel vous êtes tant attaché ne sera pas vraiment un lieu de tout repos. Santé le stress est en hausse.

CAPRICORNE (23/12 - 20/01) x Travail-Argent vous vous inves-

j

tirez corps et âme dans votre travail. Serait-ce une façon de fuir votre entourage ? Amour distant, vous aurez tendance à vous replier sur vous-même. Santé fatigue générale.

VERSEAU (21/01 - 19/02) x Travail-Argent le succès profes-

k

sionnel pourrait bien venir d'une collaboration. Ne laissez donc pas passer la chance de vous associer. Amour votre vie amoureuse devient plus harmonieuse. Santé vous ne manquerez pas de vitalité.

POISSONS (20/02 - 20/03) x Travail-Argent le moins que l'on

l

puisse dire est que vous ne vous tuez pas à la tâche. Sans devenir arriviste, vous gagneriez à être plus ambitieux. Amour des rencontres excitantes enflammeront vos sens et votre soirée. Santé vous avez besoin de décompresser.

OFFRE

ÉPHÉMÉRIDE

Saint Brice Saint Brice aurait été recueilli par saint Martin de Tours et lui aurait succédé au diocèse de la ville durant plus de 40 ans. Décédé en 444, il est le saint patron des juges. Demain : Sidoine

Quelques 13 Novembre : 1969 : Naissance de Gerard

Butler, acteur écossais. Sa carrière commence en 1997 avec La Dame de Windsor. Il se révèle dix ans plus tard dans 300 et confirme l'année suivante avec P.S. I Love You. Gerard Butler est actuellement à l'affiche de Geostorm. 1985 : En Colombie, le volcan Nevado del Ruiz entre en éruption. Le bilan est d’environ 25 000 morts dus à une immense coulée de boue descendue du volcan qui a notamment englouti la ville d’Armero. 2000 : Afin de lutter contre le réchauffement de la planète, la sixième Conférence des Nations unies sur les changements climatiques s’ouvre à La Haye (Pays-Bas) pour une durée de deux semaines. 2015 : Dans la soirée, trois commandos commettent une série d’attentats revendiquée par le groupe terroriste État islamique (Daech) faisant 130 morts et plus de 400 blessés à Paris et dans sa périphérie. Jour pour jour

13 novembre 2016 : Le mythique plongeur italien Enzo Maiorca, dont la rivalité avec son homologue français Jacques Mayol a inspiré le film Le Grand Bleu de Luc Besson, décède en Sicile à l’âge de 85 ans.

OFFRE 7 JOURS INTÉGRALE

€ l ë o N e l ,90 9 a 6 i c é Sp

(1)

pendant 3 mois au lieu de 98.10€

Pour vous abonner, onner, c’est très simple ! Téléphone service clientss 03 66 890 404 ( prix d’un appel ppel local )

Par internet : lunion.fr/abonnement

de 8 h à 18 h du lundi au vendredi et de 8 h à 12 h le samedi (1) Offre sans engagement. 69.90 € pendant 3 mois au lieu de 98.10 €. Tarifs en vigueur au 01/06/2016. Offre valable du 13 novembre 2017 jusqu’au 31 décembre 2017. Offre d’abonnement réservée aux particuliers non abonnés à L’union durant les 12 derniers mois et résidant en France métropolitaine. Début d’abonnement sous 15 jours maximum à réception de votre demande d’abonnement complétée. Cet abonnement est soumis aux CGV et CGU de L’union, à consulter sur www.lunion.fr avant acceptation de l’offre. Conformément à la Loi Informatique et Libertés du 06/01/1978, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification ou de suppression des données vous concernant en écrivant à L’union - Service Clients - CS 10549 - 59 023 Lille Cedex. Livraison des journaux offerte par portage à domicile dès 7h30 (horaire généralement constaté), sous réserve que votre zone d’habitation soit desservie par notre service de portage, et de l’accessibilité de la boite aux lettres. Sinon la livraison se fera par voie postale. Journal numérique accessible chaque jour dès 6 h (horaire généralement constaté).

1419667800VD

4

HOROSCOPE DU JOUR

39

© SHUTTERSTOCK/CITY PRESSE

13 NOVEMBRE 2017


LUNDI 13 NOVEMBRE 2017

Le dessin de Chaunu

L’innocence perdue À 11 ans, on est une toute jeune fille, on entre au collègue, on est en 6e, on fait de la trottinette et on lit passionnément Harry Potter. À 11 ans, on est (encore) naïve, la vie est belle, exaltante, même si on croit savoir, on ne sait rien des choses de l’amour, sinon ces regards, échangés en classe ou dans les couloirs, qui enflamment les cœurs. À 11 ans on est une gamine insouciante et c’est bien comme ça. Mais parfois à 11 ans, on vous reproche de ne pas avoir su dire non, clairement, fermement, à un adulte qui pense pouvoir jouir de votre corps comme d’un objet. C’est ce qui est arrivé en 2009 à une fillette de 11 ans. Elle a dû révéler les faits parce qu’elle est tombée enceinte… à 11 ans. La semaine dernière, la cour d’assises de Seine-etMarne a acquitté l’homme accusé du viol de cette enfant. La cour a dit le droit. Et rien ne permettait de prouver l’absence de consentement de la petite victime, aussi incroyable que cela puisse paraître. En

L'éditorial de Carole Lardot Bouillé

Belgique, au Danemark, en Espagne, en Italie, en Angleterre entre autres, les enfants sont d’office considérés comme non consentants. Pas en France, ou du moins pas encore. Marlène Schiappa, la secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, l’a annoncé. Elle présentera en 2018 un projet de loi « contre les violences sexistes et sexuelles » dans lequel elle entend inscrire ce principe de non-consentement présumé des mineurs en matière de relations sexuelles. Il est également question d’allonger les délais de prescription pour les crimes sexuels. Avec l’affaire Weinstein et #BalanceTonPorc, le témoignage de Flavie Flament, la lutte contre le harcèlement de rue, contre le harcèlement sexuel, la levée des tabous sur les violences obstétricales… un vent nouveau souffle sur la condition de la femme. En libérant leur parole, en ouvrant la boîte de Pandore, les femmes ont fait prendre conscience à l’ensemble de la société de l’ampleur du phénomène. @CaroleLardot

L’heure a sonné. Celle de la fin de l’impunité, de la fin de la banalisation des agressions sexuelles et des

......................................................................................................................................................................................................................................................................................................................

LE MÉDIATEUR

VOS RÉACTIONS

Restituer la force de l’événement Mieux vaut expliquer le pourquoi d’une manifestation du souvenir que d’en énumérer les participants. h le bon vieux temps ! Plusieurs lecteurs, après les cérémonies patriotiques de cette première quinzaine de novembre, nous reprochent de ne pas énumérer toutes les associations d’anciens combattants présentes ainsi que les personnalités. Jusque dans les années 80, c’était la règle et si l’on remonte encore le temps, cette pratique était systématique. Le lectorat évolue et cela fait longtemps que dans les études dédiées, les accumulations de noms sont considérées comme inutiles. Parfois les termes employés sont très crus. On ne vient pas pour être vu mais pour s’associer à un temps mémoriel. Le choix de votre quotidien est d’anticiper sur certains de ces rendezvous, d’en rendre compte bien sûr mais en insistant sur le pourquoi et le sens à donner à l’événement plutôt que lister ceux qui s’y rendent à titre privé ou représentent les autorités civiles et militaires. Ce qui n’exclut pas de mettre à l’honneur un militaire, un ancien combattant,

A

LUNDI

Les temps de mémoire sont d’abord là pour mettre à l’honneur nos soldats des conflits passés ou actuels. voire un chien du 132e bataillon cynophile de l’armée de terre qui reçoivent une décoration ou une médaille sur le front des troupes à cette occasion. On recherche un angle pour traiter la commémoration. Ce peut être aussi le concours apporté par des scolaires ou l’expression d’une participation intergéné-

MARDI

MERCREDI

rationnelle autour de l’histoire de France. Cette pratique est valable pour l’essentiel des manifestations couvertes par les rédacteurs de nos agences locales. Il n’y a, en cela, aucune volonté de marginaliser et d’exclure mais de restituer ce qui, à notre sens, a le plus d’intérêt sur l’événement et son déroulement.

JEUDI

Yvonne Ernoux, de Chatel-Chehéry dans les Ardennes, aime écrire et le dit à notre éditorialiste Sébastien Lacroix, qui regrettait que le goût d’écrire se perde. « Cela fait belle lurette dites-vous que personne n’écrit plus de lettres. De vraies lettres. J’ai senti dans cette phrase comme une résonance nostalgique. Je suis une exception à la règle. Si on mettait bout à bout toutes les lettres que j’ai écrites et envoyées par la poste dans ma vie, elles feraient le tour de la Terre. Sans réponse le plus souvent, mais peu importe, j’aime la lettre. J’aime écrire et envoyer des lettres. Pour le plaisir d’écrire. mais aussi celui d’être lue. Même sans réponse, vous pouvez toujours imaginer qu’on vous a lu. Ce que j’aime dans la lettre ? C’est l’audacieuse indiscrétion avec laquelle elle s’insinue avec de simples mots dans ce que le quotidien, avec ses impératifs, refoule au fond de chacun. Pas pour y dérober des secrets. Non. Juste pour atteindre ce petit côté puéril qui ne meurt jamais quoiqu’on l’ignore et qui fait de chacun, l’être unique que nous sommes. Et n’allez pas vous endormir. J’espère avoir comblé un court instant votre besoin nostalgique d’une lettre. Cordialement. » Didier Berth, de Soissons, lecteur du journal depuis plusieurs années, s’inquiète de l’intensité de la circulation sur certains axes de sa ville. « J’aimerais que la ville de Soissons contrôle le nombre de véhicules de passage sur plusieurs axes de la ville et en particulier sur le boulevard Raymond-Poincaré. J’en suis riverain depuis 45 ans et cela circule beaucoup. Je n’ai pas trouvé d’article concernant ce sujet dans les pages que vous consacrez à notre cité. Cela pourrait être intéressant. » Marc Morel, un lecteur marnais, se félicite que le ministère des Armées pense enfin aux familles. Au-delà de l’annonce faite, il jugera sur pièce, c’est-à-dire sur les transformations opérées. « On est fiers de servir dans l’armée. C’est un choix. Il y a des missions exaltantes, difficiles mais on les remplit. On part plusieurs semaines à l’étranger, on mène des opérations de sécurité intérieure, on s’entraîne pour garder une bonne condition et être efficaces sur le terrain. Il y a un esprit de corps qui n’exclut pas l’esprit de famille. On donne beaucoup, comme l’a expliqué votre éditorialiste Hervé Chabaud. Cela demande des sacrifices. Il faut se serrer les coudes mais il y a en retour un besoin de reconnaissance qui peut se traduire par tout ce soutien et ces aides afin que les familles vivent mieux pendant notre absence mais aussi que l’on puisse mieux préparer en amont une mutation professionnelle. Nous sommes itinérants mais il faut aussi un minimum de stabilité pour que la réussite des nôtres ne soit pas obérée par une gestion parfois un peu trop brutale des effectifs. Tout ce qui peut être fait pour améliorer les choses est positif. J’ai confiance, mais je vérifierai comment cela se traduit dans la réalité de nos vies. Le ministère a fait des annonces. C’est responsable. Il faut maintenant tenir les engagements. Nous y veillerons, en serviteurs du drapeau. »

Pour nous écrire

LEMEDIATEUR@JOURNAL-LUNION.FR ou Courrier de lecteurs, 14 rue Edouard Mignot, 51100 Reims

VENDREDI

SAMEDI

DIMANCHE

20171113 uni sparnatrail  
20171113 uni sparnatrail