Page 4

IV

FOIRE DE CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE L'HISTOIRE DU JOUR

Que son beau-frère atteint d’un cancer rencontre Calogero

SAMEDI 1ER SEPTEMBRE 2018

L’HOMME DU JOUR

Jérôme Feck CHEF ÉTOILÉ DU RESTAURANT GASTRONOMIQUE “L’ANGLETERRE”

Il a du pain sur la planche et c’est peu de le dire. Le chef Jérôme Feck qui régale d’ordinaire au réputé restaurant gastronomique “L’Angleterre” de la place Monseigneur-Tissier, met les petits plats dans les grands à la Foire. Et ce, pour la deuxième année consécutive. Une confiance renouvelée qui n’étonne personne. Même si sa renommée n’est plus à faire, être présent à un événement d’une telle ampleur est toujours appréciable. Délectable, même. Pour le chef comme pour les palais délicats. Les festivités gustatives ont commencé en ce vendredi par le cocktail d’inauguration de la Ville et ses

quelque 300 invités et se poursuivront toute la semaine. « Tous les jours, on va cuisiner pour des repas ou des cocktails de plus petite importance, pour une petite trentaine de personnes. » Pour cela, le chef, qui a reçu sa première étoile au guide Michelin en février, a misé sur des valeurs sûres. Canapés de tartare de dorade et burger de foie gras, en tête. « Je me base sur les acquis. Ce n’est pas au moment de la Foire que l’on peut innover… » Pour suivre la cadence, Jérôme Feck est entouré de ses 7 cuisiniers habituels et de trois extras, anciens stagiaires de retour à Châlons. « On travaille toujours du jour pour le lendemain. On fait des allers-retours au tribunal, on recharge tout et on repart. » Un rythme de travail qui n’efface pas le plaisir d’être présent sur l’événement. « On est toujours un peu cloisonné dans notre cuisine durant toute l’année. Alors on est toujours content de pouvoir mettre le nez dehors, confie le chef dans un sourire. Ça met un peu de piment et d’excitation dans notre quotidien. »

LES ÉCHOS DES ALLÉES ÉCRIRE BOURRÉE

Voir son beau-frère Allan avec des étoiles plein les yeux serait une victoire pour la Châlonnaise. En appelant notre journal il y a quelques semaines, Anne-Laure Bourgeois a « lancé une bouteille à la mer ». Sans y croire, elle nous a raconté son histoire, ou plutôt celle de son beau-frère Allan, atteint d’un cancer de stade 3 à tout juste 34 ans. La Châlonnaise explique que celui qu’elle considère comme son frère est fatigué, déprimé, depuis l’ablation de la moitié de son estomac et d’une partie de son œsophage en mai dernier. Que le seul moyen « qu’il ait des étoiles plein les yeux pour qu’il continue à se battre », c’est de voir Calogero. Le summum serait d’échanger quelques mots avec l’artiste en coulisses. Elle aimerait lui faire la surprise. « Allan est fan depuis les Charts (groupe que le chanteur a intégré de 1987 à 1998, NDLR). Il connaît tout de sa vie. Ses chansons, ses histoires d’amour… », résume la Marnaise. Il se trouve justement que Calogero se produit sur la scène de la Foire de Châlons dimanche

9 septembre. L’occasion pour Allan d’approcher son idole. Pour Anne-Laure, « ce serait fabuleux ». Son beau-frère a failli voir l’artiste en concert en juin. Mais trop affaibli à la suite de son importante opération, il a dû rester alité et renoncer à s’y rendre. Depuis, Allan, qui vit à Verpillère dans la Somme, tente tant bien que mal de rester debout. Vivant. « Il m’a envoyé une vidéo de lui en train de chanter Calogero, explique Anne-Laure. Calogero, c’est sa bouée de sauvetage. » Le chanteur, Allan ne l’a aperçu qu’à une seule reprise au cours de sa vie. « Il l’a rencontré deux minutes à Paris il y a quelques années. Il avait remporté un jeu concours pour le voir en concert privé. Les jeux concours, c’est sa deuxième passion. » Anne-Laure Bourgeois espère justement qu’un deuxième concours de circonstances permettra à son beau-frère de réitérer l’expérience. Réponse dimanche prochain. MÉLANIE CHOFFART

L’ACTUALITÉ EN FLASH PEOPLE Deux ministres attendus ce jour Comme une deuxième inauguration ! Alors qu’hier la traversée des trois présidents de région s’est tranquillement déroulée, c’est ce samedi que les ministres (les vrais) sont attendus à Châlons – jour de plus forte affluence du public, vous noterez. Jean-Michel Blanquer (notre photo), à l’Éducation nationale, se rendra notamment auprès du Département pour parler « renforcement d’une école rurale de qualité et de proximité ».

Stéphane Travert, à l’Agriculture, est quant à lui attendu dès 9 h 30 pour un bain de foule, entre Pavillon du futur et pyramide de légumes.

Le Parti socialiste accueille un sénateur À 11heures, Safia Hamla, la secrétaire de la section châlonnaise du Parti Socialiste, accueillera Rachid Temal, sénateur du Val d’Oise, qui fut coordinateur national du parti jusqu’en avril 2018. Pour les militants intéressés, ou curieux, rendez-vous à 14heures à l’entrée principale.

Le bio discute à la Foire Florent Guhl, directeur de l’agence bio de France, sera présent ce jour pour échanger avec le ministre Stéphane Travert. Et il l’aime tellement, cette Foire, qu’il reviendra le vendredi 7. Au cas où vous l’auriez manqué…

Après X verres avalés sur les différents stands, cette Lilloise a décidé de “rassurer” son conjoint avec un texto : « André, je suis saoule. Je ne veux pas que tu me voies comme ça ». Sauf qu’incapable d’écrire, la demoiselle a dicté le message à Siri… qui a reformulé : « André, je suce un con ». Ouais. Parfois mieux vaut user de ses doigts, même ivre. Le message, à défaut de la jeune femme, sera toujours plus clair.

petites mains qui prenaient le plus grand soin des vedettes, ces dernières étaient pour le moins détendues, faisant quelques selfies pendant que les équipes de Champagne FM s’affrontaient autour des tables de ping-pong.

ATTENTION OÙ VOUS MARCHEZ...

PAS FACILE À DIRE

Cette semaine, les Grosses têtes de Laurent Ruquier faisaient gagner dans la fameuse valise un pass pour Foire en scène. L’occasion pour Isabelle Mergault, célèbre notamment pour sa dyslalie, d’essayer de prononcer la ville de Châlons-enChampagne. Après plusieurs tentatives, l’actrice a abandonné. « Eh bah j’irai jamais », a-t-elle lâché. Mais si Isabelle, venez faire un tour, vous serez bien accueillie.

À LA COOL

En attendant la chaleur et l’urgence de la scène, les artistes ont pris du bon temps hier en backstage. Grâce aux

Majestueuse sur de fidèles destriers, la police montée a fait forte impression en quadrillant le secteur hier. Néanmoins, cela a causé quelques désagréments. En effet, comme tout être normalement constitué, un cheval fait ses besoins. Directement dans la rue. Certains se sont fait avoir et ont dû décrotter leurs souliers. Attention pour les prochains jours...

PORTRAIT DE FAMILLE

Au moment de se munir de la paire de ciseaux et de poser tout sourire avec ses deux acolytes de présidents de région, point de Xavier Bertrand. Les flashs commençaient à crépiter sans le président des Hauts-de-France. Malheur. C’était sans compter sur Bruno Forget qui, après avoir appelé l’élu, est allé le dénicher et le mettre sur la photo.

Profile for VDN

Journal de la foire 1 septembre 2018  

Journal de la foire 1 septembre 2018

Journal de la foire 1 septembre 2018  

Journal de la foire 1 septembre 2018

Profile for vdn6