Page 6

6

Sur le vif

P

ourquoi tant d'émotion autour de l’«affaire Dieudonné»? Serait-elle la goutte d'eau qui a fait déborder le vase de l’antisémitisme en France et en Europe? Philippe Karsenty

Maire-adjoint de Neuilly

Dieudonné n’est que le révélateur de l’antisémitisme français. En réglant le compte de Dieudonné, on ne réglera pas le problème de l’antisémitisme en France. Cela permet au gouvernement de se donner bonne conscience en s’attaquant bruyamment à lui. Or, si Dieudonné est effectivement antisémite, ce n’est pas lui le vrai problème. Le vrai problème vient des médias publics, payés par l’argent du contribuable français qui, depuis des années alimentent la haine antisémite. C’est toujours France Télévisions qui diffame le plus violemment Israël et les Juifs depuis tant d’années. C’est toujours France Télévisions qui donne la parole à Dieudonné, Tariq Ramadan, Alain Soral, Stéphane Hessel et autres détraqués dans des émissions comme celles de Frédéric Taddei sur France 2 et France 3. Tant qu’on n'aura pas mis un terme à cette diffamation des Juifs et d’Israël dans les médias publics français, on n'aura pas commencé à régler le problème de l’antisémitisme en France.

Daniel Gal

Ancien ambassadeur

En effet disons-le et crions-le sans crainte cette scandaleuse histoire de quenelles et de son créateur est de l'antisémitisme le plus odieux, et c’est vraiment la goutte abjecte qui a fait déborder le vase. Ceci dit, il est impératif de rappeler les campagnes mensongères menées en Europe en général et tout spécialement en France depuis maintenant des décennies contre l’État d’Israël et le sionisme, et les amalgames bien connus avec le peuple juif. Ces nombreux médias auxquels nous répétions sans cesse qu'il y avait des relents d'antisémitisme dans leurs propos nous répondaient qu'il ne fallait pas confondre leur criticisme outrancier contre notre Pays et leurs positions face aux Juifs en général. Nous leur disions aussi que ce déchaînement contre le sionisme donnerait aux antisémites en hibernation un signal bien clair, un feu vert bien visible leur indiquant que le temps était venu pour eux d'agir de nouveau. Malheureusement voilà que cela est arrivé: juif, sionisme ils n'ont font qu'un. On ne doit pas passer sous silence ce que nous voyons en ce moment avec les quenelles et leur maître en

la matière. Ce sont des manchots de l'esprit comme les qualifie très justement Jacques Attali. Ce n'est pas seulement la goutte qui fait déborder le vase, c'est un abcès infecté qu'il faut très vite soigner car il est l'indice d'une maladie très grave dont souffre toute l'Europe. Juifs du monde entier, continuons de nous mobiliser, restons vigilants! C'est aussi la démocratie qui est en danger, rappelons-nous la phrase célèbre de Santana qui disait très justement que ceux qui ne veulent pas apprendre les leçons du passé les subiront dans l'avenir.

Claude David Frankforter Consultant en marketing

Quenelle, Canaille, Canaillerie, Co**erie (pardon pour cette grossièreté autocensurée, mais je n'ai pas trouvé d'autre qualificatif plus approprié!)... voilà cette «Affaire» qui fait froncer les sourcils des Français qui auraient pourtant bien mieux à faire. M'bala M'bala (c'est réellement son nom), l'humoriste à la triste humeur au double nom est considéré comme un héros par la moitié des Français et comme un zéro par l'autre moitié, selon les récents sondages. Le zéro est le chiffre le plus remarquablement dangereux ou bénéfique de l'arithmétique: il peut soit annuler le résultat d'une opération soit au contraire le décupler selon son emplacement. Ce «Héros/Zéro» M'bala M'bala est un véritable «balanceur de balagan» puisqu'il réussit triomphalement et tout seul à mettre en mauvais état les plus hautes «Autorités» (???) de l’État qui ont bien du mal à se dépêtrer du pétrin anti-juridique et antijudaïque dans lequel il les a fourrées. L'antisémitisme est une plante nuisible et envahissante savamment cultivée par Dieudonné qui a malheureusement trouvé un terrain trop fertile en France. Notre sage tradition juive nous permet de supporter bien des malheurs, alors adaptons à l'actualité cette expression bien connue: ADOSHEM NATAN, ADOSHEM LAKA'H, en disant: «Dieu (a) donné, qu'Il le reprenne maintenant»!... et vite!

Claire Dana-Picard Journaliste

Je ne qualifierais pas d’émotion les réactions indignées qui ont fusé suite aux propos odieux du pseudo-comique Dieudonné. C’est bien plus grave que cela. Mais il serait exagéré de lui

634 web la cote  
Advertisement