Page 28

28

Événement

Par Guitel Ben-Ishay

«Meet the Leaders»

Le premier grand rendez-vous de la CCIIF pôle Jérusalem

Région La Côte

La Chambre de Commerce et d'Industrie Israël-France (CCIIF) existe depuis 1957. Elle joue un rôle de conseil et de renseignements auprès des entreprises françaises et israéliennes. L'une des missions au cœur de son dispositif est de promouvoir les rencontres, les échanges commerciaux et industriels ainsi que les investissements entre la France et Israël. Aujourd'hui, c'est Daniel Rouach qui dirige l’institution dont le siège est à Tel-Aviv. Depuis le 1er septembre 2013 un pôle de la CCIIF existe à Jérusalem avec pour objectif de promouvoir la sphère économique et entrepreneuriale de la capitale et les liens bilatéraux. Le 27 janvier se tiendra le premier grand-rendez de l’antenne: «Meet The Leaders». Afin d'en apprendre davantage, nous nous sommes entretenus avec Daniel Rouach. Le Plus Hebdo: Rencontrez-vous des obstacles, notamment politiques, dans votre mission? D.R.: Notre mission ne prend en compte aucune considération politique. Israël doit être pris comme un tout. Les avantages qu'il présente sur les plans économiques et sur les transferts de technologie, de compétences et de savoir-faire nécessitent des débouchés internationaux qui sont bénéfiques pour les deux partenaires. Nous constatons qu'il est de plus en plus facile de faire venir des entreprises et des délégations françaises en Israël. D'ailleurs, les ingénieurs français qui cherchent et trouvent du travail en Israël y sont très appréciés. La CCIIF joue le rôle d'un intermédiaire sur la scène diplomatique économique et la situation va en s’améliorant. Il est vrai, comme le déplorait le Président François Hollande, que les Français ne sont encore pas suffisamment présents en Israël. Mais on assiste à un véritable bouleversement: aujourd'hui on sait qu’Israël est l’une des priorités dans des secteurs de plus en plus variés (énergie, télécommunications, conseils,...). Il y a

une volonté de coopération, et lorsque les investisseurs et entrepreneurs français viennent sur place, ils s'en aperçoivent avec encore plus de force: les images toutes faites qu'ils avaient d’Israël se cassent. Lph: Et du côté israélien, la demande est-elle importante? D.R.: Oui, elle est très forte. D'ailleurs beaucoup d'entreprises israéliennes sont déjà présentes en France: Elbit, Keter Plastic ou encore des sociétés dans le domaine des produits médicaux ou dans l’hôtellerie, pour ne citer que quelques exemples. La CCIIF compte aujourd'hui environ 120 adhérents, ce qui est un bon chiffre que nous comptons encore augmenter. Lph: Dans ce contexte, qu'attendez-vous de la soirée «Meet The Leaders» à Jérusalem le 27 janvier? D.R.: Ce type de rencontre se tient tous les mois à TelAviv et réunit près de 200 personnes autour de grands invités économiques et industriels. La soirée du 27 janvier sera animée par le célèbre chef d'entreprise Laurent Levy. Pierre Mourlevat, chef du Service Économique de l’Ambassade de France en Israël, s'exprimera sur les détails et les leçons de la récente visite de François Hollande et nous révélera certaines des décisions qui ont été prises lors du voyage présidentiel. Jacques Bendelac, quant à lui, nous donnera des informations sur le potentiel de Jérusalem. Nous entendons mettre en avant les atouts économiques de la ville qui méritent toute l'attention des entreprises françaises. Nous voulons les emmener dans des lieux dans lesquels elles ne sont pas assez présentes. Après Jérusalem, nous espérons pouvoir lancer une antenne à Haïfa qui offre aussi un bassin technologique unique. Soirée «Meet The Leaders» Lundi 27 Janvier 2014 à 18h30 au Centre mondial du Judaïsme d’Afrique du nord – Jérusalem – David Amar, 16 David Hamelekh - Jérusalem PAF 30 shekels (membre CCIIF) - 50 shekels (non membre). Inscription obligatoire: caroll@cciif.org 0544 629 429 www.cciif.org

634 web la cote  
634 web la cote  
Advertisement