Issuu on Google+

PORTFOLIO

VINCENT BOURASSA


CURRICULUM VITAE VINCENT BOURASSA chemin du levant 15, lausanne, 1005 vbourassa@hotmail.fr

ACADEMIC TIMELINE É c ol e Pol yt ec hnique F é dér al e de Lausanne Bil ateral agreement / 2013-2014

Université de Mont r éal Bachelor in architecture / 2011-2014

C o l l ège de Maisonneuve Sciences, Letters et Arts / 2008 - 2009

C o l l ège Duroc her High school diploma / 2004 - 2009

INVOLVEMENT & MENTIONS Project selected as part of the 2014 accreditation for the bachelor degree in architecture at the Université de Montréal from the Canadian Architec tural Certification Board (CACB) / 2013

Organizer of the Architecture Students Association's charrette: PAVILL O N S , Université de Montréal / 2013 Vice-president external affairs, Architecture Students Association, Université de Montréal / 2012-2013 Exhibitor in the ABC Montréal exhibition at the Canadian Centre for Architecture, ACCÈS LIBRE, ARCHI-CONTRE collective / 2012

COMPETENCES Langage (spoken & written) / French, English

S oftware / Adobe Suit

(Photoshop, Indesign, Illustrator), Microsoft Suit, Google Sketch Up, Rhino, Autocad, V-Ray, Maxwell Render


TABLE of CONTENTS ACADEMIC P.6

COURS À BOIS Université de Montréal / 2012 P.12

ÆS HOUSE Université de Montréal / 2012 P.16

GÎTE AU PIED LEVÉ Université de Montréal / 2013 P.26

HALLEY Université de Montréal / 2013 P.30

EXHIBITION CENTER École Polytechnique Fédérale de Lausanne

/ 2014

P.34

UNITÉ D’ARCHIVES École Polytechnique Fédérale de Lausanne

/ 2014

C O MP E T IT IO N P.44

REFLEXION Collège de Maisonneuve / 2009 P.46

ACCÈS LIBRE Charrette universitaire / 2012

INVOLVEMENT P.48

PAVILLONS Charrette universitaire / 2013


COURS À BOIS ARCHITECTURE STUDIO 2 UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL PROFESSOR MARC PAPE COWORKER NONE SCALE 1:200

Dans le cadre de cet atelier, chaque étudiant As part of this studio, each student was asked était appelé à revisiter la notion de sub-urbanité générique à travers une habitation collective de 3 logements implantée sur un site fictif. L'idée conceptuelle sous-jacente à la Cours à bois était de reprendre une des caractéristiques fondamentales de la banlieue nord-américaine, soit la construction à ossature de bois, et de la redéfinir. Alors que le bois se trouve traditionnellement employé en structure, ce qui le dérobe des regards, et que trop souvent il reprend des formes mimétismes, le projet des maisons patios retourne en amont, à la source : la scierie. Il devient ici exosquelette, retrouvant son assemblage de séchage. La cabane en bois rond réinventée.

6

Portfolio \ VINCENT BOURASSA

to revisit the notion of sub-generic urbanity through a collective housing of 3 units located on a fictive site. The conceptual idea behind the «Cours à bois» was to take a fundamental characteristic of the North American suburb, the wood frame construction, and redefine it. While wood is traditionally hidden in an enclosed structure, which makes it impossible to take part of the architectural expression, and too often it takes various forms of mimicry, the project of the patios houses goes back to the source: the sawmill. It is here as an exoskeleton, regaining its drying stage assembly. The log cabin reinvented.


0

08

07 10

06

09

05

02

03 04 01

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Aisle Vestibule Patio Storage Eating corner Living Bathroom Resting area Shared courtyard Middle terrace Common roof terrace

E

D

E

10

11 A

A

09

03 B

B

C

F

D

Portfolio \ VINCENT BOURASSA

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

8

F

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11

C

+1


NTÉGRÉ

OIEMENT DU MOBILIER INTÉGRÉ

DÉPLOIEMENT DU MOBILIER INTÉGRÉ

DÉPLOIEMENT DU MOBILIER INTÉGRÉ

DÉPLOIEMENT DU MOBILIER INTÉGRÉ


PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Section A-A

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Section B-B

Section C-C

Section D-D


PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Side elevation

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

Front elevation Section F-F Section E-E


ÆS HOUSE ARCHITECTURE STUDIO 3 UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL PROFESSOR CARLO CARBONE COWORKER NONE SCALE 1:200

Résidence

pour collectionneurs, la maison ÆS explore la notion de scénographie dans la mise en forme de l'architecture et le seuil reliant le collectif et le particulier. Alors qu'à la cellule domestique est greffé un lieu de diffusion culturelle public, le projet interroge l'articulation des espaces par le biais de la stratégie d'exposition privilégiée pour mettre en valeur les oeuvres. En façade, les plaques de bronze ici assemblées seront employées pour structurer le passage afin de rendre accessible la collection depuis la rue. Leur positionnement admet une circulation dégagée en périphérie qui favorise une meilleure appréciation des compositions. Disposés sur pivot et une fois tournés perpendiculairement au trottoir, les panneaux libèrent le passage vers la cour intérieure se développant à l'avant et l'accès à la chaussée se voit alors complètement perméable à la zone d'exposition extérieure. 12

Portfolio \ VINCENT BOURASSA

Residence

for collectors, the AES house explores the notion of scenography in the shaping of architecture and the threshold between the collective and the individual. Whereas the domestic cell joins a public gallery for plastic arts, the project questions the joint space through the exhibition strategy privileged to showcase the works. In facade, bronze plaques assembled here by the owners will be used to structure the way to make the collection accessible from the street. This peculiar positioning admits a clear periphery circulation which promotes a better appreciation of compositions. Arranged on a pivot and once turned perpendicular to the sidewalk, artworks free the way to the innercourtyard arranged in front of the house. The access to the street then sees itself completely permeable from the outdoor exhibition area


0

+1

Section A-A

14

Portfolio \ VINCENT BOURASSA


Font elevation

+3

PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT

+2

Back elevation

VINCENT BOURASSA / Portfolio

15


GÎTE AU PIED LEVÉ ARCHITECTURE STUDIO 4 UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL PROFESS0R MAXIME GAGNÉ COWORKER SAMUEL LEPAGE SCALE 1:300

Le

gîte est imaginé comme une retraire, un lieu qui évolue à un rythme différent du monde extérieur. Exploitant la minéralité des matériaux et l'austérité que la masse de pierre induit, il se veut un espace d'introspection, une pause où la contemplation du paysage prend tout son sens. Lieu de passage, il entretient une relation de l'évènementiel avec la terre, où l'usager est un spectateur amené à découvrir les champs et le pâturage par la vue et la promenade. Les long murs d'ardoise extraite localement, qui s'étirent à l'horizon, cadrent des vue et permettent de diriger les flux. La terre représente également le point d'ancrage de la maison, symbolisé par le patio qui se positionne au coeur de la figure radiale. La maison, foyer domestique des propriétaires, est dissociée des composantes publiques, pour conserver l'intimité des occupants et la pudeur des voyageurs. 16

Portfolio \ VINCENT BOURASSA

The cottage is imagined as a retreat, a place

that progresses at a different pace as the outside world. Exploiting the minerality of the materials and the austerity induced by the mass of stone, the introspective atmosphere created serves the contemplation of the landscape, mountains and the lake nearby. Resting point, it mentains an evenmential relationship with the earth, where the user is spectator led to discover the fields and grazing through sight and promenade. The long slate walls locally extracted, which stretch to the horizon, encircle the views of the surrounding lands and serve to direct the flow of the occupants. The earth is also the anchor of the home, symbolized by the patio which is positioned in the heart of the radial figure. Owners’s home is dissociated from the public components to maintain the privacy of the occupants and the modesty of travelers.


PRODUCED BY AN AUTODESK EDUCATIONAL PRODUCT


Site plan

18

Portfolio \ VINCENT BOURASSA


20

Portfolio \ VINCENT BOURASSA


PLAN DE REZ-DE-CHAUSSテ右 _ 1:100 21

N

19 05

05 02

05

05

05

02

02

E.B.

04

E.B.

17

16 03

02

E.B.

01

09

06

08

22

Entry hall Restroom Dinning room Living / Library Guest rooms Selling point Freezing room Kitchen Eating area Secondary entry Office Owners living Children bedroom Master bedroom Storage Terrace Pool Summer dinning room Pond Kitchen garden Fields Vines

15

14

02

10

15

15

E.B.

18

01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22

12

07

11

E.B.

20

13

02

02


Construction section Scale 1:50

VINCENT BOURASSA / Portfolio

23


HALLEY CONSTRUCTION WORKSHOP UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL PROFESSOR CARLO CARBONE COWORKERS ÉLOÏSE BARRY / JOSÉE-ANN TREMBLAY SCALE 1:50

Étude détaillée d'un matériaux de construction, Formal les matières plastiques, de leur mise en oeuvre, comportement et interrelations au niveau des sous-systèmes du bâtiment. Sous la forme d'un workshop estival intensif, cet exercice visait d'abords à explorer et exploiter le potentiel des composites, en imaginant un abri en forêt éphémère ayant la capacité d'être déplacé par les randonneurs. Halley découle d'une recherche reposant sur une thématique précise, la toiture, puis élargie à un système total, comprenant plancher, mur et relation au sol. Nous nous sommes orientés vers le pliage, car par celuici, nous avions la possibilité d'explorer les limites du plastique, sous sa forme simple, sans transformation mécanique importante. Il s'agit d'une réponse modulable et démontable, alliant légerté et nécessitant l'intervention d'un minimum d'éléments. 26

Portfolio \ VINCENT BOURASSA

and detailed study of a building material, plastics, from their implementation, behavior to their interrelationships in the subsystems of the building. Taking the form of an intensive summer workshop, this exercise is about exploring approaches and exploiting the potential of composites by imagining a ephemeral forest shelter that has the ability to be moved by hikers. Halley result’s of a research based on a specific theme, roofing, and then expanded to a total system, including floor, wall and soil relation. We oriented ourselves towards folding because it is a particular characteristic of plastic, in its simplest form, without significant mechanical transformation. It is a modular and removable answer to the problem, combining lightness and necessitating the intervention of a minimum of elements.


PLAN _ ÉCH 1:50

PLAN OMBRÉ _ ÉCH 1:50

ÉLÉVATION LONGITUDINALE _ ÉCH 1:50

ENVELOPPE DE PROLYPROPYLÈNE TRANSLUCIDE LAMINÉE

PLAQUE DE FIBRE DE VERRE COULÉE

STRUCTURE HYBRIDE D’ACRYLIQUE EXTRUDÉ

PRISME DE POLYCARBONATE THERMOFORMÉ

ATTACHE MÉCANIQUE DE NYLON

TOILE DE PVC TRANSPARENTE


Roof plan

PLAN OMBRÉ _ ÉCH 1:50

Front elevation

ÉLÉVATION TRANSVERSALE _ ÉCH 1:50


Plan

PLAN _ ÉCH 1:50

ÉLÉVATION LONGITUDINALE _ ÉCH 1:50

Side elevation

50

50

Section A-A

VINCENT BOURASSA / Portfolio

COUPE LONGITUDINALE _ ÉCH 1:50

29


EXHIBITION CENTER, SIERRE UE ARCHITECTURE AND STRUCTURE ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE PROFESSOR THOMAS KELLER / MONA KAUFMAN COWORKER ÉLOÏSE BARRY

Renvoyant

à la dualité entre stabilité et fragilité, cet exercice a pour but la recherche de la nouveauté et de l'expérience par le biais d'une architecture éphémère dédiée à la culture et à l'expérience du paysage. Lieu d'échange et de communication, cette construction temporaire transforme des situations urbaines en espaces publics tout en redéfinissant l'échelle des bâtiments périphérique. Cette poétique évoquant le changement constant d'échelle réthorique nous a mené vers une recherche plus précise des espaces, des limites et des continuités tout en se questionnant à savoir comment les mettre en relation. Cherchant à maximiser les potentialités offertes par l'aluminium, le centre d'exposition fait également intervenir les notions de préfabrication, de transport, d'assemblage et de démontage. 30

Portfolio \ VINCENT BOURASSA

Referring to the duality between stability and

fragility, this exercise seeks to achieve novelty and experimentation through a temporary architecture dedicated to the culture and the experience of the surrounding landscape. As a center dedicaded to exchange and communication, this construction transforms urban situations into public spaces while redefining the scale of peripheral buildings. This poetic, evoking the constant mutation of the scaling rhetoric, has led us to a more specific search for spaces, limits and continuity while questioning how to relate them. Seeking to maximize the potential of the aluminum, the exhibition center also involves the concepts of prefabrication, transport, assembly and disassembly.


Avenue des Ecole

e Avenu

Max


Rue concept

0m

5m

1m

10m

2 1

2 2

nord Salle d’exposition 160 m2 1 2

Espace d’accueil 120 m2

3

Salle de projection 180 m2

ute

1

Ro

1

Salle d’exposition 160 m2

2

Espace d’accueil 120 m2

3

Salle de projection 180 m2

n

plo

im uS

d

3

n de

mi Che

Rue de Borsuat

3

Fer

LÉGENDE 1 ESPACE D’ACCUEIL 2 SALLE D’EXPOSITION 3 SALLE DE PROJECTION

Plan

ute

Ro South elevation

sud

eF

nd emi

Ch

North elevation

n

plo

im uS

er

d

n

plo

im uS

3


3

Décomposition du système structurel

7

6 4

3

5 1 2 3

CINQUIÈME FAÇADE SOUS PLANCHER

5

ENVELOPPE FAÇADE LONGITUDINALE

4

2

1

TUBULAIRES EN ALUMINIUM EXTRUDÉ

STRUCTURE EN TREILLIS

6

ENVELOPPE FAÇADE LATÉRALE

7

ENVELOPPE TOITURE

8

VINCENT BOURASSA / Portfolio

33


UNITÉ D'ARCHIVES, ST-DIÉ DES VOSGES ARCHITECTURE STUDIO 5-6 ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE PROFESSOR FRANZ GRAF COWORKER ÉLOÏSE BARRY SCALE 1:400

La thématique de l'archivage soulève un paradoxe The programmatique intéressant. D'une part, il s'agit d'un lieu de conservation, qui tend vers une certaine réclusion, mais également d'un lieu de diffusion, de rencontres et d'échanges, résolument tourné vers le grand public. Conséquemment, l'unité repose sur l'articulation entre ces deux caractères a priori opposés qu'il convient de réconcilier au sein d'un tout cohérent. Depuis un socle opaque se dégage une lame, s'étirant sur 6 étages, qui met en tension l'intervention corbuséenne et rééquilibre le site. Ce qui était jusqu'alors un arrière devient une seconde frontalité, offrant une vue sur l'usine à proximité, mais aussi sur une structure territoriale plus vaste remettant en contexte le bâtiment dessiné par le Corbusier. 34

Portfolio \ VINCENT BOURASSA

theme of archiving raises an interesting programmatic paradox. On one hand, it is a place of conservation, which tends towards a certain seclusion, but also the venue of meetings and exchanges, resolutely turned towards the general public. Consequently, the «unité» rests on the articulation between these two characters a priori opposite that needed to be reconciled within a coherent whole. From an opaque base emerges a blade, stretching over 6 floors, which highlights the tension with the Corbusean response and rebalances the site. What was once a back becomes a second frontality, overlooking the nearby factory, but also a wider territorial structure re-contextualizing the building designed by Le Corbusier.


01SITUATION ACTUELLEACTUELLE 01SITUATION

02IMPLANTATION DU PROJET LE SITE 02IMPLANTATION DUSUR PROJET SUR LE SITE

SITUATION ACTUELE SITUATION ACTUELE SITUATION ACTUELE SITUATION ACTUELE

IMPLANTATION DU PROJET IMPLANTATION SUR LE SITE DU PROJET SUR LE SITESUR LE SITE IMPLANTATION DU PROJET IMPLANTATION SUR LE SITE DU PROJET

LIGNES DIRECTRICES EXISTANTES LIGNES DIRECTRICES EXISTANTESEXISTANTES LIGNES DIRECTRICES EXISTANTES LIGNES DIRECTRICES

3

1

2

2

2

3

3

1

1

3

1

2

SITUATION ACTUELE SITUATION ACTUELE

IMPLANTATION DU PROJETDU SUR LE SITESUR LE SITE IMPLANTATION PROJET

NTATION DU PROJETDU SUR LE SITESUR LE SITE IMPLANTATION PROJET OJETDU SUR LE SITESUR LE SITE TION PROJET

03LIGNES03LIGNES DE FORCEDE EXISTANTES FORCE EXISTANTES

04 LIMITE04 PARCELLAIRE LIMITE PARCELLAIRE DÉLIMITATION PARCELLAIRE DÉLIMITATION PARCELLAIRE DÉLIMITATION PARCELLAIRE DÉLIMITATION PARCELLAIRE

LIGNES DIRECTRICES EXISTANTESEXISTANTES LIGNES DIRECTRICES LIGNES DIRECTRICES EXISTANTESEXISTANTES LIGNES DIRECTRICES

3 3

3

3

FLUX DES ENTRÉES AU PROJET FLUX DES ENTRÉES AU PROJET AU PROJET FLUX DES ENTRÉES AU PROJET FLUX DES ENTRÉES

PROLONGEMENT DE LA TRAME PROLONGEMENT DE LA1 TRAME PROLONGEMENT DESTRUCTURALE LA TRAME PROLONGEMENT STRUCTURALE DESTRUCTURALE LA1 TRAME STRUCTURALE 1

2 2

PROLONGEMENT GÉOMÉTRIQUE PROLONGEMENT GÉOMÉTRIQUE PROLONGEMENT GÉOMÉTRIQUE PROLONGEMENT GÉOMÉTRIQUE

LIGNES DIRECTRICES EXISTANTES LIGNES DIRECTRICES EXISTANTESEXISTANTES LIGNES DIRECTRICES EXISTANTES LIGNES DIRECTRICES

1

2

2

2

2 1

SITUATION ACTUELE SITUATION ACTUELE

LAIRE ON PARCELLAIRE

1

1

2

2

1

IMPLANTATION DU PROJETDU SUR LE SITESUR LE SITE IMPLANTATION PROJET

PROLONGEMENT GÉOMÉTRIQUE PROLONGEMENT GÉOMÉTRIQUE

LIGNES DIRECTRICES EXISTANTESEXISTANTES LIGNES DIRECTRICES 1 3 3

1

1

3

3

06PROLONGEMENT STRUCTURAL 06PROLONGEMENT STRUCTURAL

05UNITÉ GÉOMÉTRIQUE 05UNITÉ GÉOMÉTRIQUE

1

3

1

LAIRE ON PARCELLAIRE

1

PROLONGEMENT GÉOMÉTRIQUE PROLONGEMENT GÉOMÉTRIQUE FLUX DES ENTRÉES AU PROJET AU PROJET FLUX DES ENTRÉES

PROLONGEMENT DE LA TRAME PROLONGEMENT DESTRUCTURALE LA TRAME STRUCTURALE

2 2

ENTRÉES AU PROJET AU PROJET FLUX DES ENTRÉES ROJET RÉES AU PROJET

2

AJOUT D’UNE BANDE PROGRAMATIQUE AJOUT D’UNE BANDE PROGRAMATIQUE AJOUT D’UNE BANDE PROGRAMATIQUE AJOUT D’UNE BANDE PROGRAMATIQUE

NIVEAU DE PRIVAUTÉ ESPACES NIVEAU DEDES PRIVAUTÉ DES ESPACES NIVEAU DE PRIVAUTÉ ESPACES NIVEAU DEDES PRIVAUTÉ DES ESPACES

LIGNES DIRECTRICES EXISTANTESEXISTANTES LIGNES DIRECTRICES LIGNES DIRECTRICES EXISTANTESEXISTANTES LIGNES DIRECTRICES

3

2

2

3 2

NTATION DU PROJET SUR LE SITESUR LE SITE IMPLANTATION PROJET LE SITE ROJET SUR LE SITE DU 2 2

3

1 3

1

2

2

DÉLIMITATION PARCELLAIRE DÉLIMITATION PARCELLAIRE DÉLIMITATION PARCELLAIRE DÉLIMITATION PARCELLAIRE

LIGNES DIRECTRICES EXISTANTESEXISTANTES LIGNES DIRECTRICES LIGNES DIRECTRICES EXISTANTES LIGNES DIRECTRICES EXISTANTES

07BARRE07BARRE PROGRAMMATIQUE PROGRAMMATIQUE 3

08ENTRÉES AU PROJET 08ENTRÉES AU PROJET 3

3

3

AJOUT D’UNE BANDE PROGRAMATIQUE AJOUT D’UNE BANDE PROGRAMATIQUE PROLONGEMENT DE LA TRAME PROLONGEMENT DESTRUCTURALE LA TRAME STRUCTURALE

ESPACES EDES PRIVAUTÉ DES ESPACES

1

2

2

2

1

1

FLUX DES ENTRÉES AU PROJET AU PROJET FLUX DES ENTRÉES

LIGNES DIRECTRICES EXISTANTESEXISTANT LIGNES DIRECTRICES

1

2

2

AJOUT D’UNE BANDE PROGRAMATIQUE AJOUT D’UNE BANDE PROGRAMATIQUE

ESPACES EDES PRIVAUTÉ DES ESPACES

PROLONGEMENT GÉOMÉTRIQUE PROLONGEMENT GÉOMÉTRIQUE PROLONGEMENT GÉOMÉTRIQUE PROLONGEMENT GÉOMÉTRIQUE

1

1

1

1

1

2

2

2

1

1

3

NIVEAU DE PRIVAUTÉ ESPACES NIVEAU DEDES PRIVAUTÉ DES ESPACES NIVEAU DE PRIVAUTÉ ESPACES NIVEAU DEDES PRIVAUTÉ DES ESPACES

LIGNES DIRECTRICES EXISTANTESEXISTANTES LIGNES DIRECTRICES LIGNES DIRECTRICES EXISTANTES LIGNES DIRECTRICES EXISTANTES

2

1

1

1

1

3

1

3

10NIVEAUX DE PRIVAUTÉ 10NIVEAUX DE PRIVAUTÉ

09CIRCULATIONS INTERNESINTERNES 09CIRCULATIONS

NTRÉES AU PROJET AU PROJET FLUX DES ENTRÉES PROJET

3

2

2

2

AJOUT BANDE PROGRAMATIQUE AJOUT D’UNE BANDE PROGRAMATIQUE AJOUT D’UNE BANDE PROGRAMATIQUE AJOUT D’UNE BANDED’UNE PROGRAMATIQUE


SITUATION ACTUELE SITUATION ACTUELE

IMPLANTATION DU PROJET SUR LE SITE IMPLANTATION DU PROJET SUR LE SITE

te

UATION ACTUELE

IMPLANTATION DU PROJET SUR LE SITE

DÉLIMITATION PARCELLAIRE

LIGNES DIRECTRICES EXISTANTES

UATION ACTUELE

3

IMPLANTATION DU PROJET SUR LE SITE

1

DÉLIMITATION PARCELLAIRE

LIGNES DIRECTRICES EXISTANTES

3

2

1

1

FLUX DES ENTRÉES AU PROJET FLUX DES ENTRÉES AU PROJET

PROLONGEMENT DE LA TRAME STRUCTURALE PROLONGEMENT DE LA TRAME STRUCTURALE

2

1

SITUATION ACTUELE

SITUATION ACTUELE

IMPLANTATION DU PROJET SUR LE SITE IMPLANTATION DU PROJET SUR LE SITE

Site plan NIVEAU DE PRIVAUTÉ DES ESPACES

ROLONGEMENT DE LA TRAME STRUCTURALE

FLUX DES ENTRÉES AU PROJET

LIGNES DIRECTRICES EXISTANTES

ROLONGEMENT DE LA TRAME STRUCTURALE

FLUX DES ENTRÉES AU PROJET

LIGNES DIRECTRICES EXISTANTES

NIVEAU DE PRIVAUTÉ DES ESPACES

2

1

E 00PLAN MASSE 2

1

PROLONGEMENT PROLONGEMENT DE LA TRAME STRUCTURALEDE LA TRAME STRUCTURALE

38

Portfolio \ VINCENT BOURASSA

FLUX DES ENTRÉES AU PROJET FLUX DES ENTRÉES AU PROJET


10

0

01 02 03 04 05 06 07 08 09

Reception Archives Open consultation Closed consultation Sorting and packaging Office Meeting room Scanning Restauration

10 11 12 13 14 15 16 17 18

11

Auditorium Exhibition Vestiaire Cafeteria Guest room Conciergerie Funds entrance Storage W.C 18

7

3

3

18

4

8

3

2

18

18 5

2

2

2

5

14 14 14 14 14

18 18

17 18 16

+1 18

18

2

7

5

10

6 2

18

18 4

13 1 2

11 2

6

2

10

18

18

12

14 14 14 14 14

18 18

18 18

15


5

5

5

7

5

5

18

18

18

18

18

18

18

4

4

4

6

6

6

6

6

6

8

6

6

6

3

3

3

3

3

3

3

3

3

3

3

3

3

3

3

4

18

18

18

18

18

18

18

6

6

6

5

5

5

3

5

5

5

6

6

6

4

4

4

6

6

6

+4

7

7

5

5

5

5

5

18

18

3

3

+3

5

5

5

5

5

7

18

+2 +5


North elevation

South elevation

Section A-A

VINCENT BOURASSA / Portfolio

41


REFLEXION PHOTOGRAPHY CONTEST COLLÈGE DE MAISONNEUVE YEAR 2009 MENTION FIRST PRIZE OF THE JURY AND A SCHOLARSHIP

44

Portfolio \ VINCENT BOURASSA


ACCÈS LIBRE UNIVERSITY CHARRETTE UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL COWORKERS ÉLOÏSE BARRY / PASCALE BUSSEAU / KIM CHAYER / SAMUEL LEPAGE MENTION PRESENTED AT THE EXHIBITION ABC MONTREAL, CANADIAN CENTRE FOR ARCHITECTURE

Archi

Contre // Accès Libre se positionne contre la hausse des frais de scolarité dans l'optique d'assurer une accessibilité pour tous aux établissements d'enseignement postsecondaire. Accès Libre ouvre les portes de institutions clés de la société québécoise. Dans un premier temps, les propriétés du calle-porte permettent d'intervenir de manière concrète et localisée sur les portes (éléments bâtis qui délimitent l'accès) d'institutions variées. Ainsi, discret, déplaçable et essentiellement chargé par la notion d'ouverture, il se pose sous toutes les portes et insiste, par son impact sur le cadre bâti, sur l'accès libre. Une documentation photographique de chaque calle-porte placé en ville est mise en ligne sur une page facebook. L'intervention compte plus d'une centaine de calle-portes installés aux portes d'autant d'institutions du centre ville de Montréal. 46

Portfolio \ VINCENT BOURASSA

Archi Contre // Accès Libre is positioned against

rising tuition fees to ensure accessibility for all to post-secondary institutions . Convinced of a real correlation between access to education and access to key institutions of Quebec society, Accès Libre opens the doors of these two types of institution. At first, the properties of «calle-porte» enable targeted and concrete intervention on the doors (built features that delimit access) of various institutions. Thus, discrete, movable and primarily responsible for the concept of openness, it arises in all doors and insists, by its impact on the built environment, on free access . A photographic documentation of each «calle-porte» located in the city is posted on a facebook page. The intervention has over a hundred «calle-porte» installed at the doors of many institutions of downtown Montreal .


PAVILLONS CHARRETTE UNIVERSITAIRE UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL REALIZED WITH THE COLLABORATION OF GABRIELLE MORIN

Chaque année, le Regroupement des étudiants

en architecture propose une charrette à ses membres dont le thème porte sur une problématique qui est suceptible de les toucher. À cette occasion, j'ai développé un scénario cohérent, réalisé la signature graphique des publicités, effectué le montage financier de l'évènement (3500$) et trouvé les commenditaires necessaires, formé un jury d'envergure (Mireille Mercier-Roy, secrétaire générale de la Fédération des associations étudiantes du campus principal de l'Université de Montréal, Anne Cormier, directrice de l'École d'architecture, Yves Dagenais, associer-fondateur du cabinet Menkès Shooner Dagenais Letourneux, Claudine Déom, professeure agrégée à l'Université de Montréal et co-auteur du livre Le Campus. Le patrimoine architectural et paysager de l'Université de Montréal) et finalement mis en place l'exposition des projets et le vernissages associé. Une douzaine de propositions furent déposées. 48

Portfolio \ VINCENT BOURASSA

Each

year , the Architeture Students Association (RÉA) proposes a charrette to its members whose theme is a problem that is susceptible to affect them . At that time, I developed a coherent scenario, made ​​ the posters graphic signature, made the ​​ financial arrangements for the event ($ 3500) and found the necessary sponsors, formed a jury (Mireille Mercier- Roy, General Secretary of the Federation of Student Associations of the main campus of the University of Montreal, Anne Cormier, Director of the School of Architecture, Yves Dagenais, founding partner of the firm Menkès Shooner Dagenais Letourneux and Claudine Déom, associate Professor at the University of Montreal and co-author of «The Campus. architectural and landscape heritage of the University of Montreal») and finally set up the exhibition of projects and the associated opening. A dozen proposals were submitted and three scholarships were given.


PAVILLons CHARRETTE 2013 RÈGLES DU JEU LA PROBLÉMATIQUE Alors que la FAÉCUM ramène à l’ordre du jour la faisabilité d’aménager un éventuel pavillon étudiant sur le campus de la montagne, le RÉA, dans le cadre de sa charrette annuelle, invite ses membres à s’interroger sur la forme que devrait prendre une telle infrastructure. À l’ère des technologies numériques, des cours par correspondance, de la délocalisation des facultés et du désengagement progressif de l’Université de Montréal du Mont-Royal, PAVILLons vise à imaginer une proposition structurante capable de dynamiser la vie sur le campus et stimuler les échanges entre les différents programmes. Cette charrette représente l’occasion pour chaque équipe de définir ce que constitue à leur yeux un pavillon étudiant et à structurer leurs intentions sous la forme d’un dispositif architectural. LES ÉQUIPES Composées de 3 à 5 étudiants, les équipes auront jusqu’au mercredi 3 avril pour s’incrire auprès du comité organisateur par courriel. Elles se veront attribuer un numéro d’identification qui devra figurer sur le panneau final. LE LIVRABLE Un panneau de format 24x36 ou équivalent, qui comprendra un dessin d’expression libre présentant une évocation du projet et son environnement. Cette représentation peut être un collage, un photomontage, un diagramme, une carte, une perspective, ou toute autre expression visuelle. Également, le panneau doit inclure un titre et un manifeste de 300 mots au minimum décrivant les intentions conceptuelles. Tout document pertinent peut être ajouté. Le fichier doit être remis au plus tard le jeudi 4 avril à 17h00, à l’adresse suivante: rea.charrette13@gmail.com LE VERNISSAGE Tous les projets soumis seront exposés entre le 8 et le 11 avril. Les lauréats seront dévoilés lors d’un vernissage tenu le vendredi 12 avril à 17h00 dans le hall d’entrée de la faculté de l’aménagement en présence des membres du jury et des commanditaires.

Montréal, 2

Regroupement des étudiants en architecture École d’architecture, Faculté de l’aménagement Université de Montréal Montréal (Québec) H3C 3J7

Fédération des associations étudiantes du campus de l’Université de Montréal Projet d’initiatives étudiantes (PIÉ) À l’intention de Mme Isabelle Cyr 3200 rue Jean-Brillant, local B-1265 Montréal, Québec H3T 1N8 OBJET : Appui à l’initiative étudiante Bonjour Madame Cyr,

À défaut de pouvoir participer financièrement, le Regroupement des Étudiants en Architecture (RÉA


VINCENT BOURASSA chemin du levant 15, lausanne, 1005 vbourassa@hotmail.fr +41 78 759 81 11


Portfolio | Vincent Bourassa