Issuu on Google+

Instructions de montage, d’utilisation et d'entretien Montage en applique avec le système de montage AluPlus Montage intégré Montage sur toit plat avec le système de montage AluPlus Capteur solaire haute performance TopSon F3 / F3-Q / F3-1

Wolf GmbH, Postfach 1380, 84048 Mainburg, Tél. 08751/74-0, Fax 08751/741600, Internet: www.wolf-heiztechnik.de 1

1ƒG¶DUW6RXVUpVHUYHGHPRGL¿FDWLRQV

N° d’art. : 30 62 204_1007 10/07 FR


Table des matières / caractéristiques techniques Table des matières

Caractéristiques techniques ........................................................................2 Normes et prescriptions / conseils de sécurité ............................................3 Conseils / exemples de pose des tubes ......................................................4 Conseils concernant l'hydraulique de l'installation / vases d'expansion...... 5 Travaux préparatifs généraux.................................................................6 - 7 Montage en applique tuile bombée / tuile plate .................................... 8 - 11 Particularités pour montage en applique de toit d’ardoises.......................12 Particularités pour montage en applique de toit ondulé / WRLWHQW{OHDYHFYLVjGRXEOH¿OHWDJH.........................................................13 Support avec toit incliné .....................................................................14 - 16 Montage intégré pannes.....................................................................17 - 21 Montage intégré aroise.......................................................................22 - 28 Montage intégré tuiles hautes ............................................................29 - 34 Montage sur toits plats .......................................................................35 - 36 7X\DXWDJHUHPSOLVVDJHGHO¶LQVWDOODWLRQ¿FKHWHFKQLTXHGHVpFXULWp..... 37 Épreuve d’étanchéité / mise en service.....................................................38 Liste de contrôle de mise en service .........................................................39 Fonctionnement / maintenance .................................................................40 Liste de contrôle d’entretien ...............................................................41 - 44

Caractéristiques techniques

Déclaration de conformité..........................................................................45

Capteur TopSon F3 TopSon F3-Q TopSon F3-1 Boîtier Cuve emboutie en tôle alu., nature, résistante à l'eau de mer Dimensions (L x l x h) / (bords extérieurs) 2099x1099x110 mm 1099x2099x110 mm 2099x1099x110 mm Surf. brute/surf. exp. au vent selon DIN 1055-4 2,3 m² 2,3 m² 2,3 m² Surface effective d'absorbeur 2,0 m² 2,0 m² 2,0 m² Poids (à vide) 40 kg 41 kg 40 kg Capacité 1,7 Litres 1,9 Litres 1,7 Litres Absorbeur : cuivre-cuivre cuivre-cuivre aluminium-cuivre Couverture Isolation Raccords Angle d’installation Rendement optique * &RHI¿FLHQWGHSHUWHGHFKDOHXUD1 * &RHI¿FLHQWGHSHUWHGHFKDOHXUD2 * Temp. de stagnation * (temp. service admise) Facteur correct. angle de rayonnement K 50° * Capacité thermique C * Pression effective de service maximum

Construction : méandres, couche très sélective verre solaire de sécurité de 3,2 mm, résistant à la grêle* laine minérale à joints plats avec écrou à raccord G ¾ de 15° à 90 ° de 15° à 90 ° de 15° à 90 ° 82,1% 3,312 W/(m K²)

81,9% 3,312 W/(m K²)

80,4 3,235

0,0181 W/(m² K²) 198°C 93%

0,0181 W/(m² K²) 198°C 93%

0,0117W/(m² K²) 194°C 94%

5,5 kJ/(m² K) 10 bar

6,3 kJ/(m² K) 10 bar

5,85 kJ/(m² K) 10 bar

Fluide caloporteur Débit recommandé Perte de pression à 50l/h*

ANRO mélange prêt à l’emploi (45% vol.) 30 à 90 l / (h x nombre de capteurs) 30 mbar 30 mbar 17 mbar

Perte de pression à 90 l/h* Keymark no.

83 mbar -

83 mbar -

65 mbar 011-75260F

* Valeurs suivant EN 12975 2

N° d’art. : 30 62 204_1007


Normes et prescriptions / conseils de sĂŠcuritĂŠ Normes et prescriptions

Les prescriptions, directives et règlements ci-après doivent être respectÊs pour le montage et le service !

Montage sur toits. Veuillez observer les prescriptions en matière de prÊvention des accidents. - DIN 1055-5 Charges dues à la neige - DIN 1055-4 Charges dues au vent - DIN 18338 Travaux de couverture et d’Êtanchement de toits - DIN 19339 Travaux de plomberie - DIN 18451 Travaux d’Êchafaudage - BGV D 36 Échelles et marches - BGR 203 Travaux de toiture - BGR 198 Utilisation d’Êquipements individuels de protection contre les chutes Raccordement d’Êquipements solaires thermiques - EN 12976 Installations solaires thermiques et leurs ÊlÊments, installations prÊfabriquÊes (ici sont contenues des  LQVWUXFWLRQVXQLYHUVHOOHPHQWYDODEOHVSRXUODSODQL¿FDWLRQ et l’exÊcution) - EN 12977 Installations solaires thermiques et leurs ÊlÊments,  LQVWDOODWLRQVIDEULTXpHVVSpFL¿TXHPHQWSRXUOHFOLHQW (ici sont contenues des instructions universellement  YDODEOHVSRXUODSODQL¿FDWLRQHWOœH[pFXWLRQ

Installation et exÊcution de chauffe-eau - EnEV Isolation de tuyauteries - DIN 18380 Installations de rÊchauffage d’eau de chauffage et sanitaire - DIN 18381 Travaux d’installation de gaz, d’eau et d’Êvacuation des eaux usÊes - DIN 18421 Travaux d’isolation thermique sur les installations thermiques - AVB Eau Raccordement Êlectrique - VDE 0100 Montage d’installations à courant fort jusqu’à 1 000 V - VDE 0185, 1-4 Installations de protection contre la foudre - ENV 61024 Fonctionnement d’installations à courant fort jusqu’à 1 000 V - VDE 0105 Câbles et conduites dans les bâtiments - EN 50164-1 Installations de protection contre la foudre Les capteurs sont testÊs selon les normes suivantes : EN 12975-1 Contrôles de qualitÊ pour capteurs solaires thermiques (F3, F3-1) EN 12975-2 Contrôle de fonctionnement pour capteurs solaires thermiques (F3, F3-Q, F3-1) Conseils de sÊcuritÊ

Dans ce descriptif, les symboles et les signes suivants sont utilisÊs. Ces instructions importantes concernent la protection des personnes et la sÊcuritÊ de fonctionnement technique. Un  conseil de sÊcuritÊ  caractÊrise des instructions à suivre à la lettre pour Êviter de mettre en danger ou de blesser des personnes, et d’endommager l’appareil. Exemple : en raison des tempÊratures très ÊlevÊes pouvant rÊgner dans OHFDSWHXULO\DULVTXHGœpFKDXGXUHG€DXÀXLGHFDORSRUWHXUEU€ODQW Attention  Attention  caractÊrise des instructions techniques pour Êviter

d’endommager l’appareil ou son fonctionnement.

3

N° d’art. : 30 62 204_1007


Conseils / exemples de pose des tubes Conseils

Les capteurs doivent être orientÊs dans une direction comprise entre sud-est et sud-ouest (orientation optimale : sud). Veuillez vous adresser à nos spÊcialistes SRXUWRXWHDXWUHRULHQWDWLRQGHVFDSWHXUV/HVDUEUHVpGL¿FHVDGMDFHQWVFKHPLnÊes, etc. doivent projeter le moins d’ombre possible sur la surface des capteurs. Veillez à tenir compte des diffÊrentes positions du soleil (ÊtÊ - hiver). L’Êcart entre le côtÊ frontal supÊrieur du capteur solaire et le bord infÊrieur GXFRPEOHGRLWrWUHGœDXPRLQVSDQQHVFHFLD¿QTXHODFRQGXLWHGHGpSDUW puisse être montÊe de manière ascendante dans la soupente. Dans les rÊgions à enneigement ÊlevÊ, il faut veiller à ce que la neige puisse glisser du capteur. Par consÊquent, aucune superstructure de toit ne doit se trouver au-dessous de la surface du capteur. Pour des raisons de sÊcuritÊ, les lattes transversales et les pannes situÊes sous les crochets de couvreur ne GRLYHQWSDVrWUHHQGRPPDJpHV ¿VVXUHVSHUoDJHVYLHLOOLVVHPHQW FDUVLQRQ elles risqueraient de se briser en cas de fort enneigement. En cas de doutes, le lattis et / ou les pannes doivent être remplacÊs dans ces zones. Par ailleurs, en cas de montage en applique, il est recommandÊ de remplacer les pannes situÊes sous les crochets de couvreur par des pannes en tôle. Respecter la charge de neige selon DIN 1055-5

Exemples de pose des tubes

Un champ de capteur comprend jusqu’à 5 capteurs pour une pose des tubes unilatÊrale à gauche ou à droite et jusqu’à 10 capteurs pour une pose des tubes alternativement d’un côtÊ et de l’autre.

Recommandation :

Pose des tubes unilatÊralement, à gauche (jusqu’à 5 capteurs possibles)

Cuve de purge d’air (à prÊvoir à l’endroit le plus ÊlevÊ)

Pose des tubes alternativement d’un côtÊ et de l’autre (jusqu’à 10 capteurs possibles)

Pose des tubes unilatÊralement, à droite (jusqu’à 5 capteurs possibles)

Pose des tubes alternativement d’un côtÊ et de l’autre (jusqu’à 10 capteurs possibles)

Pose des tubes de plusieurs champs de capteurs selon Tichelmann

4

N° d’art. : 30 62 204_1007


Instructions concernant l’hydraulique de l’installation Vases d'expansion Instructions concernant l’hydraulique de l’installation

‡/HVFDSWHXUVSHXYHQWrWUHPLVHQVHUYLFHDYHFXQGpELWVSpFL¿TXHpOHYp GpELWGLW « High-Flow »). Avantages : Avantages : le capteur est bien refroidi = rendement élevé du capteur, pertes de chaleur réduites au niveau de la conduite de départ. Inconvénients : perte de pression élevée = pompe puissante, section du tube importante. ‡ /HV FDSWHXUV SHXYHQW rWUH PLV HQ VHUYLFH DYHF XQ GpELW VSpFL¿TXH UpGXLW (débit dit « Low-Flow »). Les inconvénients et avantages du fonctionnement à débit élevé (High-Flow) sont inversés avec ce type d’installation. Un avantage supplémentaire lié à la température de départ plus élevée est un IRQFWLRQQHPHQWSOXVHI¿FDFHG¶XQEDOORQjVWUDWL¿FDWLRQ

Débit : High-Flow (90 l/(h*capteur), ANRO (45/55) 20°C

Débit : High-Flow (50 l/(h*capteur), ANRO (45/55) 20°C

Nombre de Long. du Conduite Groupe de Chauffe-eau vase d’expansion capteurs cond. sol. solaire pompes à accumulat. 2,5bar

Nombre de Long. du Conduite Groupe de Chauffe-eau vase d’expansion capteurs cond. sol. solaire pompes à accumulat. 2,5bar (m) Ø(mm) F3/F3-1 F3-Q 2 20 12 x 1 10 SEM-1-300 12 18 2 50 15 x 1 10 SEM-1-300 18 18 3 35 15 x 1 10 SEM-1-400 18 25

2 2 3

(m) 15 30 10

Ø(mm) 15 x 1 18 x 1 15 x 1

10 10 10

SEM-1-300 SEM-1-300 SEM-1-400

F3/F3-1 F3-Q 18 18 18 18 18 25

3 3 3

20 30 70

18 x 1 15 x 1 18 x 1

10 20 20

SEM-1-400 SEM-1-400 SEM-1-400

25 18 25

25 25 25

3 4 4

80 25 50

18 x 1 15 x 1 18 x 1

10 10 10

SEM-1-400 SEM-1-500 SEM-1-500

25 25 25

25 25 25

4 4 4 5 5 5 5 6 6 6 7 7 7 8 8 9 9

15 30 50 10 20 35 90 15 30 70 15 15 50 50 100 20 80

18 x 1 22 x 1 18 x 1 18 x 1 22 x 1 18 x 1 22 x 1 22 x 1 18 x 1 18 x 1 28 x 1,5 18 x 1 22 x 1 22 x 1 28 x 1,5 22 x 1 28 x 1,5

10 10 20 10 10 20 20 10 20 20 10 20 20 20 20 20 20

SEM-1-500 SEM-1-500 SEM-1-500 SEM-1-750 SEM-1-750 SEM-1-750 SEM-1-750 SEM-1-750 SEM-1-750 SEM-1-750 SEM-1-1000 SEM-1-1000 SEM-1-1000 SEM-1-1000 SEM-1-1000 SEM-1-1000 SEM-1-1000

25 35 25 35 35 35 35 35 35 50 50 50 50 50 2x35 50 2x35

35 35 35 35 35 35 50 50 50 50 50 50 50 2x35 2x35 2x35 2x35

5 5 6 6 6 7 7 7 8 8 8 9 9 9 10 10 10

20 45 15 30 35 30 30 60 25 25 50 20 50 50 15 40 40

15 x 1 18 x 1 15 x 1 15 x 1 18 x 1 18 x 1 15 x 1 18 x 1 18 x 1 15 x 1 18 x 1 18 x 1 22 x 1 18 x 1 18 x 1 22 x 1 18 x 1

10 10 10 20 10 10 20 20 10 20 20 10 10 20 10 10 20

SEM-1-750 SEM-1-750 SEM-1-750 SEM-1-750 SEM-1-750 SEM-1-1000 SEM-1-1000 SEM-1-1000 SEM-1-1000 SEM-1-1000 SEM-1-1000 SEM-1-1000 SEM-1-1000 SEM-1-1000 SEM-1-1000 SEM-1-1000 SEM-1-1000

35 35 35 35 35 50 50 50 50 50 50 50 2x35 50 2x35 2x35 2x35

35 35 35 35 35 35 35 50 50 50 50 50 2x35 2x35 2x35 2x35 2x35

10 10

10 50

22 x 1 28 x 1,5

20 20

SEM-1-1000 SEM-1-1000

2x35 2x35

2x35 2x35

Toutes les indications sont des recommandations et peuvent varier en fonction de l’installation. Alors un montage spécial de la membrane-vase d’expansion est nécessaire !

5

N° d’art. : 30 62 204_1007


Travaux prĂŠparatifs gĂŠnĂŠraux Transport et stockage

-

Attention

-

Montage

Ne transporter et stocker les piles de capteurs qu’avec les listels d’emballage et les palettes appropriÊes. Ne pas transporter plus de 16 capteurs superposÊs et ne pas stocker plus de 24 capteurs superposÊs. Ne pas transporter les capteurs avec la plaque de verre vers le bas. Pendant le transport, ne pas porter le capteur par la tubulure de capteur ou ne pas le dÊposer sur la tubulure pour Êviter tout dommage. Ne pas poser la surface arrière du capteur sur une surface non plane. Stocker les capteurs dans des endroits secs et sans poussière. Recouvrir les capteurs sur le côtÊ de la plaque de verre jusqu’à la mise en service. Nous recommandons l’utilisation de poignÊes de manutention (disponibles en option).

Le montage et la première mise en service ne peuvent être exÊcutÊs que par un spÊcialiste agrÊÊ. Celui-ci assume la responsabilitÊ de l’installation et de la première mise en service conformes à la règle. Les raccords de capteurs, même vidangÊs, peuvent dÊjà devenir très chauds pendant le montage. Porter des gants de protection, risque de brÝlures.

Outillage nĂŠcessaire

Pour le montage simple et sÝr des capteurs, les outils et matÊriels auxiliaires suivants sont utilisÊs : 1 marteau 1 mètre 1 crayon / craie 2 vis / clÊ (ouverture de clÊ 13) 1 foret à bois d’environ 5 mm (uniquement pour montage intÊgrÊ) 1 meuleuse d’angle avec meule de pierre 2 clÊs à fourche (ouverture de clÊ 30) 1 pince multiprise 1 scie à guichet (s’il y a un planchÊiage de toit) TraversÊes de toit pour les conduites solaires (par exemple meuler à la mesure juste les tuiles de ventilateur avec une meuleuse d’angle) Tubes de protection (câble de sonde, tuyauterie) Dispositif(s) de protection contre les chutes embout cruciforme

Travaux prĂŠparatifs pour le montage

Ces travaux devraient être exÊcutÊs avant le transport des capteurs sur le toit (à l’exception du montage sur toits plats).

Doigt de gant

Attention : monter les compensateurs uniquement sur la courte tubulure de raccordement ! Pour une pose des tubes unilatÊralement à gauche (exemple schÊma), les tubulures de raccordement courtes sont sur le côtÊ droit. Pour une pose des tubes unilatÊrale à droite, le capteur doit être tournÊ à 180°.

Pièce de raccordement de dÊpart

Joints de capteurs

Compen- $YDQWGHYLVVHUOHVUDFFRUGHPHQWVYpULÂżHUODSUpVHQFHGHVMRLQWVGHFDSWHXU sateurs dans les raccords.

Lors du montage des pièces de raccordement, des compensateurs et des bouchons, il faut maintenir à chaque fois l’Êcrou d’accouplement sur le capteur. Le couple de serrage ne doit pas dÊpasser 20Nm !

(absolument indispensable en cas de montage intĂŠgrĂŠ)

6

7LJHVÂżOHWpHV M8x30

Retirer le doigt de gant du carton de rÊglage et le visser dans la pièce de raccordement de dÊpart. 9LVVHUjIRQGWLJHV¿OHWpHV0[DXERUGLQIpULHXUGXEDF N° d’art. : 30 62 204_1007


Travaux préparatifs généraux Exemple de disposition : 3 capteurs placés de chant F3 / F3-1, raccordement unilatéral sur le côté gauche Pièce de raccordement de départ

Compensateurs

Tous les joints sont-ils présents ?

2 x bouchons en face des pièces de raccordement

Doigt de gant

7LJHV¿OHWpHV M8x30 sur le côté inférieur des capteurs

Pièce de raccordement de retour (absolument indispensable en cas de montage intégré)

Exemple de disposition : 3 capteurs placés en travers F3-Q, raccordement unilatéral sur le côté gauche Doigt de gant

Compensateurs

Pièce de raccordement de départ

Tous les joints sont-ils présents ?

7LJHV¿OHWpHV M8x30 sur le côté inférieur des capteurs

Pièce de raccordement de retour (absolument indispensable en cas de montage intégré)

2 x bouchons en face des pièces de raccordement

Montage préalable des crochets de couvreur pour un montage en applique Crochet de couvreur « en haut »

Montage sur voliges (prémonté)

Boulon brut à tête bombée et collet carré M8x20

côté court vers le haut

Crochet de couvreur « en bas » Écrou à rondelle M8

Écrou à rondelle M8 Boulon brut à tête bombée et collet carré M8x20

Boulon brut à tête bombée et collet carré M8x20

Montage sur chevrons (remonter) Dans un premier temps, visser uniquement à la main les crochets de toit conformément aux schémas.

Crochet de couvreur « en haut »

Crochet de couvreur « en bas »

côté court vers le haut

Pour les installations à toit incliné, un montage sur chevrons est obligatoirement requis. 7

N° d’art. : 30 62 204_1007


Montage en applique (tuile bombÊe, tuile plate) Pièces fournies / charges de neige eOpPHQWVGH¿[DWLRQOLYUpVnombre correspondant de :

Crochet de couvreur ÂŤ en haut Âť avec ĂŠtrier de Âż[DWLRQ

Crochet de couvreur ÂŤ en bas Âť avec ĂŠtrier de Âż[DWLRQ

Positionnement du champ de capteur pour un montage en applique

Rail de montage

Accessoires

Set de raccords pour Sachet contenant rails de montage vis, ĂŠcrous, tiges (si nĂŠcessaire) ÂżOHWpHVYLVjERLV

Set de rails d’Êgalisation avec vis à bois pour montage sur chevrons

Attention Tous les crochets de couvreur fournis doivent ĂŞtre uniformĂŠment disposĂŠs sur

ODODUJHXUGXFKDPSGHFDSWHXUVD¿QGHUpSDUWLUOHVFKDUJHVTXLDSSDUDLVVHQW Positionner les crochets de couvreur le plus près possible des chevrons.

Dimensions indicatives pour dĂŠterminer la largeur du champ de capteur

Achtung: ohne BerĂźcksichtigung des Montageplatzes fĂźr RohranschlĂźsse.

Nombre de capteurs Largeur [m] Montage de chant F3/F3-1

1 X

2 2,23

3 3,36

4 4,49

5 5,62

6 6,75

7 7,88

8 9,01

9 10 10,14 11,27

Largeur [m] Montage transversal F3-Q

2,1

4,23

6,36

8,49

10,62 12,75 14,88 17,01 19,14 21,27

Charge due à la neige maximale pour une mise en place avec inclinaison des capteurs plans de 30 à 45°, format normal F3 / F3-1

sans le set d’extension de charge de neigeavec le set d’extension de charge de neige

FKDUJHVXSHUÂżFLHOOHPD[

N1PĂ°

N1PĂ°

Zone de charge de neige 1

1190 m au-dessus du niveau de la mer

1561 m au-dessus du niveau de la mer

Zone de charge de neige 1a

1039 m au-dessus du niveau de la mer

1374 m au-dessus du niveau de la mer

Zone de charge de neige 2

768 m au-dessus du niveau de la mer

1027 m au-dessus du niveau de la mer

Zone de charge de neige 2a

663 m au-dessus du niveau de la mer

896 m au-dessus du niveau de la mer

Zone de charge de neige 3

587 m au-dessus du niveau de la mer

799 m au-dessus du niveau de la mer

3RXUFHVFDOFXOVRQDWHQXFRPSWHGœXQFRsI¿FLHQWGHIRUPHGHVHORQ',1 FRUUHVSRQGjXQHSHQWHGH toit de 0 - 30°). Pour des charges de neige plus ÊlevÊes, on recommande un montage intÊgrÊ. Les capteurs plats en format oblong (F3-Q) sont compatibles jusqu’à 4 kN/M2 sans extension de la charge de neige Les charges de neige qui apparaissent doivent être prise en compte selon la carte dans DIN 1055-5.

8

N° d’art. : 30 62 204_1007


Montage en applique (tuile bombĂŠe, tuile plate) Crochets de couvreur sur voliges Montage des crochets de couvreur sur les voliges (exemple pour 2 capteurs) Crochets de couvreur montĂŠs ÂŤ en haut Âť Rail de montage

Raccourcir ou recourber les crochets si nĂŠcessaire

Rail de montage

Ca Ca pte pt ur eu tra r s ns ur ve ch rsa an l 1 à pe t 2 ,0 u ,0 6 pr 6 ès au ce nt re

3 rangĂŠes minimum Boulon brut Ă  tĂŞte bombĂŠe et collet carrĂŠ M8x20

Rail de montage

max. 0,4 m

max. 0,4 m

Saillie du rail

Saillie du rail

Largeur du champ de capteur

Boulon brut Ă  tĂŞte bombĂŠe et collet carrĂŠ M8x20

set optionnel d’extension de la charge de neige Étayer les crochets vers le haut/vers le bas

Crochet de couvreur montĂŠ ÂŤ en bas Âť

Rail de montage

Boulon brut à tête bombÊe et collet carrÊ M8x20 Écrou à rondelle M8

1. Monter le crochet de couvreur  en bas  conformÊment au schÊma et l’accrocher dans la volige. 2. Monter le crochet de couvreur  en haut  conformÊment au schÊma et l’accrocher dans la volige. Ajuster l’Êcart entre les deux rails au niveau du crochet de couvreur supÊrieur dans le trou oblong, conformÊment au schÊma (2,06 m pour un montage de chant du capteur et 1,06 m pour un montage transversal du capteur) et ¿[HUDYHFGHVERXORQVEUXWVjWrWHERPEpHHWFROOHWFDUUp0[  $MXVWHUODKDXWHXUGHOœpWULHUGH¿[DWLRQHWODEORTXHUDYHFGHVERXORQVEUXWV à tête bombÊe et collet carrÊ M8x20, de sorte que la pression soit uniformÊment rÊpartie sur les pannes.  (Q¿OHUXQQRPEUHVXI¿VDQWGHERXORQVEUXWVjWrWHERPEpH0[VXUOHV rails de montage. 5. Monter les rails à l’aide d’Êcrous à rondelle sur les crochets de couvreur. 6. Recouvrir la tuile dans la zone des crochets de couvreur.

9

N° d’art. : 30 62 204_1007


Montage en applique (tuile bombĂŠe, tuile plate) Crochets de couvreur sur chevrons Montage des crochets de couvreur sur chevrons (Exemple pour 2 capteurs) Raccourcir ou recourber les crochets si nĂŠcessaire Rail de montage

Crochets de couvreur montĂŠs ÂŤ en haut Âť Rail de montage

Boulon brut Ă  tĂŞte bombĂŠe et collet carrĂŠ M8x20

Ca Ca pte pt ur eu tra r s ns ur ve ch rsa an l 1 à pe t 2 ,0 u ,0 6 pr 6 ès au ce nt re

3 rangÊes minimum set optionnel d’extension de la charge de neige Étayer les crochets vers le haut/vers le bas

max. 0,4 m

max. 0,4 m

Saillie du rail

Saillie du rail

Largeur du champ de capteur

Boulon brut Ă  tĂŞte bombĂŠe et collet carrĂŠ M8x20

Crochet de couvreur montĂŠ ÂŤ en bas Âť Rail de montage

Boulon brut à tête bombÊe et collet carrÊ M8x20 Écrou à rondelle M8

 0RQWHUOHFURFKHWGHFRXYUHXUŠHQEDVªFRQIRUPpPHQWDXVFKpPDHW¿[HU au chevron à l’aide de vis à bois 6x60. 2. Monter le crochet de couvreur  en haut  conformÊment au schÊma ; ajuster la distance entre les deux rails dans le trou oblong, conformÊment au schÊma (2,06m pour un montage de chant du capteur et de 1,06m pour un montage GHWUDQVYHUVDOGXFDSWHXU ¿[HUDYHFGHVERXORQVEUXWVjWrWHERPEpHHW FROOHWFDUUp0[HW¿[HUDXFKHYURQDYHFGHVYLVjERLV[  $MXVWHUODKDXWHXUGHOœpWULHUGH¿[DWLRQHWODEORTXHUDYHFGHVERXORQVEUXWV à tête bombÊe et collet carrÊ M8x20, de sorte que la pression soit uniformÊment rÊpartie sur les pannes.  (Q¿OHUXQQRPEUHVXI¿VDQWGHERXORQVEUXWVjWrWHERPEpH0[VXUOHV rails de montage. 5. Monter les rails sur les crochets de couvreur. 6. Recouvrir la tuile dans la zone des crochets de couvreur. Fixation des chevrons avec rails d’Êgalisation

-

Si le creux d'une tuile ne se trouve pas sur un chevron de comble, les rails G pJDOLVDWLRQIRXUQLVVRQWÂż[pVDXGHVVXVGXFKHYURQHWOHVFURFKHWVGH FRXYUHXUVRQWÂż[pVDX[UDLOVG pJDOLVDWLRQjODSRVLWLRQFUHXVHGHVWXLOHV

-

Visser les rails d’Êgalisation „3„ sur le chevron „2„ à l’aide des vis à bois 6x60. InsÊrer le boulon brut à tête bombÊe et collet carrÊ M8x20 par en dessous à travers le rail d’Êgalisation. Placer les crochets de couvreur et visser à fond avec les Êcrous hexagonaux.

Boulon brut Ă  tĂŞte bombĂŠe et collet carrĂŠ M8x20 10

-

N° d’art. : 30 62 204_1007


Montage en applique (tuile bombĂŠe, tuile plate) Montage des capteurs Rallongement du rail de montage Ă  partir de 4 capteurs

Si plus de 3 capteurs doivent ĂŞtre installĂŠs, les rails de montage doivent ĂŞtre rallongĂŠs comme indiquĂŠ sur le schĂŠma. /ÂśXQHGHVYLVSHXWpJDOHPHQWrWUHXWLOLVpHSRXUODÂż[DWLRQjOÂśXQGHVFURFKHWV de couvreur. Le rail en U reste orientĂŠ au centre, la vis peut ĂŞtre placĂŠe dans le trou oblong Ă  la position correspondante par dessus le crochet

Rail de montage pour par exemple 3 capteurs

Boulon brut Ă  tĂŞte bombĂŠe et collet carrĂŠ M8x20

Set de bonds de rail pour rail de montage

Rail de montage pour par exemple 2 capteurs supplĂŠmentaires

3 boulons bruts Ă  tĂŞte bombĂŠe M8 x 25 avec ĂŠcrous Ă  rondelle M8

7LJHVÂżOHWpHV M8

Écrou à rondelle M8

 3ODFHUOHFDSWHXUDYHFOHVWLJHV¿OHWpHVGœDERUGDXUDLOGHPRQWDJHLQIpULHXUFRQIRUPpPHQWDXVFKpPDHWGœDERUG¿[HUjODPDLQDYHFXQpFURXj rondelle M8. 2. Pousser les vis à rondelle à tête hexagonale M8x20 à travers le rail de montage supÊrieur et serrer d’abord à la main dans le capteur. Attention

3. Monter les autres capteurs en suivant la mĂŞme procĂŠdure.

- Les joints sont-ils prÊsents ?  9LVVHUOHVUDFFRUGHPHQWVGHGpSDUWHWGHUHWRXU9pUL¿HUOHVMRLQWV - Respecter la distance - Pièces de vissage dans  6HUUHUjIRQGWRXVOHVYLVHWpFURXVSRXUOD¿[DWLRQGXFDSWHXU alignement - Maintenir avec une deuxième clÊ plate à fourche Couple de serrage max. 20 Nm Conseil : Certains types de pannes (par exemple des tuiles plates pliÊes en haut et en bas) doivent être poncÊs dans OD]RQHSUqVGHVFURFKHWVGHFRXYUHXUSRXUTXHOHFURFKHWGHFRXYUHXUVœDSSXLHVXI¿VDPPHQWHWSRXUTXHODSDQQH situÊe au-dessus ne fasse pas saillie. 11

N° d’art. : 30 62 204_1007


Particularités pour montage en applique de toit en ardoises avec crochets pour ardoises. Attention Tous les crochets de couvreur fournis doivent être uniformément dispo-

VpVVXUODODUJHXUGXFKDPSGHFDSWHXUVD¿QGHUpSDUWLUOHVFKDUJHVTXL apparaissent.

au

à

pe u

pr ès

6 ,0 l 1 ,06 a s 2 er t sv han n c tra ur ur r s e t u ap te C ap C

ce nt re

 5HFRXYULUOHWRLWDX[SRLQWVGH¿[DWLRQ des crochets.

set optionnel d’extension de la charge de neige avec crochets

Largeur du champ de capteur

2. Fixer les crochets à l’aide de vis cruciformes 6x70mm. Vis cruciforme 6x70mm

Boulon brut à tête bombée et collet carré M8x20

Boulon brut à tête bombée et collet carré M8x20 Rail de montage

Boulon brut à tête bombée et collet carré M8x20 Écrou à rondelle M8

3. Habiller les crochets pour ardoise avec une gaine de plomb du commerce. 4. Couvrir le toit.

12

N° d’art. : 30 62 204_1007


ParticularitĂŠs pour montage en applique de toit RQGXOpWRLWHQW{OHDYHFYLVjGRXEOHÂżOHWDJH Conseils gĂŠnĂŠraux

-

Pour les toits ondulĂŠs, il faut rĂŠaliser le forage (Ă˜ 14) dans la couverture du WRLWDXSRLQWOHSOXVpOHYpGXSURÂżOGHVSDQQHDX[

-

Il faut respecter la distance verticale des forages pour les vis Ă  double ÂżOHWDJHDÂżQGHJDUDQWLUODGLVWDQFHGHVUDLOV

 ,OIDXWYHLOOHUjXQH¿[DWLRQVROLGHLQIUDVWUXFWXUHFKHYURQV/HFDVpFKpDQW construire une structure auxiliaire sur site.  /HVIRUDJHVGH¿[DWLRQGHVYLVjGRXEOH¿OHWDJHVRQWSUpIRUpVGDQVOHVFKHYURQV ‘ 'DQVOHEpWRQRXODPDoRQQHULHLOIDXWXWLOLVHUXQHFKHYLOOH appropriÊe.  /DSURIRQGHXUGHYLVVDJHGHVYLVjGRXEOH¿OHWDJHGRLWDWWHLQGUH mm. Un graissage facilite le vissage. La partie lisse du corps sert de siège d’ÊtanchÊitÊ au joint appliquÊ par pression. Il doit se trouver dans la zone de couverture du toit.  /HVSODTXHVGHPRQWDJHGHYLVjGRXEOH¿OHWDJHVRQWRULHQWpHVYHUVOHKDXW pour une meilleure stabilitÊ, comme illustrÊ. La couverture du toit est rendue Êtanche en serrant lÊgèrement et prudemment l’Êcrou à bride. Dans le cas contraire, on risque de briser les toits ondulÊs en Eternit.

Ca Ca pte pt ur eu tra r s ns ur ve ch rsa à an l 1 pe t 2 ,0 u pr ,0 6 ès 6 au ce nt re

-

set optionnel d’extension de la charge de neige

max. 0,4 m

max. 0,4 m

Saillie du rail

Saillie du rail

9LVjGRXEOHÂżOHWDJH avec plaque de montage

Largeur du champ de capteur

Attention 7RXWHVOHVYLVjGRXEOHÂżOHWDJHIRXUQLHVGRLYHQWrWUHXQLIRUPpPHQWGLV-

SRVpHVVXUODODUJHXUGXFKDPSGHFDSWHXUVDÂżQGHUpSDUWLUOHVFKDUJHV qui apparaissent. Montage des vis Ă  double ÂżOHWDJH

Serrer l’Êcrou à bride avec prudence, danger de bris !

Plaque de montage aluminium 6mm 9LVjGRXEOHÂżOHWDJH0[ Joint EPDM, rĂŠsistant aux UV Toit ondulĂŠ

13

N° d’art. : 30 62 204_1007


Support avec toit inclinÊ Indication pour un angle d’inclinaison optimal des capteurs

En fonction des modes d’utilisation, on recommande un angle d’inclinaison optimal de capteur suivant

Instructions relatives Ă  la Âż[DWLRQ

PrÊparation d’eau chaude par l’Êquipement solaire

30° + 5°

Installations combinÊes pour la production d’eau chaude solaire et chauffage d’appoint solaire

45° ¹ 5°

Chauffage d’appoint solaire

55° ¹ 5°

Pour les installations sur toit inclinÊ, un montage des crochets de couvreur sur FKHYURQVHVWREOLJDWRLUHPHQWUHTXLV,OFRQYLHQWGHYpUL¿HUDXSUpDODEOHODFDSDFLWpVWDWLTXHGXVXSSRUWHWODFKDUJHVXSHU¿FLHOOHDXWRULVpHGHODFRXYHUWXUH du toit (faire appel à un spÊcialiste en calculs statiques si nÊcessaire). Il faut tenir compte de la hauteur du bâtiment. La distance des capteurs à la corniche doit être d’au moins 1 mètre pour faciliter le montage et Êviter les vents plus forts au voisinage de la corniche.

Force du vent Fw

Angle d’inclinaison optimal

Choix du perçage

Hauteur du bâtiment

Surfaces de exposĂŠes au vent

Force du vent Fw

0-8m

2,30m²

2030 N

8-20m

2,30m²

2800 N

>20m

2,30m²

Calcul individuel selon DIN 1055-4 nĂŠcessaire

Pour le rĂŠglage de l’angle d’inclinaison en fonction du mode d’utilisation, on peut DGDSWHULQGLYLGXHOOHPHQWOHVWULDQJOHVGHPRQWDJHĂ€H[LEOHVjOÂśDQJOHRSWLPDO /HVWULDQJOHVGHPRQWDJHVVRQWPXQLVGHSHUoDJHVjƒƒHWƒHWSHXYHQW ĂŞtre raccourcis selon l’inclinaison du toit.

2,06 1,06 m pour m m po ur m ontage d onta ge tr e chant ansv ersa l

Vent

45° 30° 20°

pour capteur Ă  tubes TRK

0RQWHUOHF{WpGLDJRQDOVHORQOÂśDQJOHVRXKDLWpGDQVOHSHUoDJHFRUUHVSRQGDQWVXUOH cĂ´tĂŠ vertical. Marquer le cĂ´tĂŠ vertical au-dessus du cĂ´tĂŠ diagonal et le raccourcir (voir illustration).

14

N° d’art. : 30 62 204_1007


Support avec toit incliné Écarts min. entre plusieurs rangées de capteur

&RWHGHSHUoDJH©Kª Distance minimale et angle du support pour montage des capteurs sur chant F3 / F3-1 (exemple Würzburg) 3HQWHGXWRLW D

$QJOHGX VXSSRUWį

$QJOHGHPRQWDJHSDU &RWHGHSHUoDJH UDSSRUWjO¶KRUL]RQWDOH K FP 

'LVWDQFH©Gª FP 

'LVWDQFH©Gª FP

15

30

45

117 (disponible)

162

336

20

10

30

20

25

45

32

47

245

98

114

296

20

40

25

20

60

153

173

327

45

80 (disponible)

77

266

30

15

30

30

45

62

49

243

60

117 (disponible)

94

40

268

20

60

80 (disponible)

45

234

45

15

60

62

28

222

Distance minimale et angle du support pour montage transversal des capteurs F3 Q (exemple Würzburg)  3HQWHGXWRLW D q 

$QJOHGX VXSSRUWį ƒ 

'LVWDQFH©Gª FP 

'LVWDQFH©Gª FP

15

30

45

66 (disponible)

89

184

20

10

20

25

30

27

62

162

45

56

62

20

162

40

60

85

94

179

25

20

45

46 (disponible)

42

145

30

15

45

36

27

133

30

30

60

66 (disponible)

52

147

40

20

60

46 (disponible)

25

128

45

15

60

36

15

121

Rallongement du rail de montage à partir de 4 capteurs

$QJOHGHPRQWDJHSDU &RWHGHSHUoDJH UDSSRUWjODYHUWLFDOH ƒ  FP 

Si plus de 3 capteurs doivent être installés, les rails de montage doivent être rallongés comme indiqué sur le schéma. Rail de montage pour par exemple 3 capteurs

Set de bonds de rail pour rail de montage

Rail de montage pour par exemple 2 capteurs supplémentaires

3 boulons bruts à tête bombée M8 x 25 avec écrous à rondelle M8

15

N° d’art. : 30 62 204_1007


Support avec toit inclinĂŠ Dimensions indicatives pour dĂŠterminer la largeur du champ de capteur

Attention : sans prendre en considÊration l’aire de montage pour les raccords des tubes.

Nombre de capteurs Largeur [m] Montage de chant F3/F3-1

1 X

2 2,23

3 3,36

4 4,49

5 5,62

6 6,75

7 7,88

8 9,01

9 10 10,14 11,27

Largeur [m] Montage transversal F3-Q

2,1

4,23

6,36

8,49

10,62 12,75 14,88 17,01 19,14 21,27

Montage de l’Êchafaudage

R

Vis Ă  rondelle Ă  tĂŞte hexagonale Boulon brut Ă  tĂŞte bombĂŠe et collet carrĂŠ M8x20

en fo al

on

ag di

Écrou à rondelle M8

rt

Écrou à rondelle M8

2 m ,06 on s ta ur ge ch tra an ns t ve rs

al

Boulon brut Ă  tĂŞte bombĂŠe et collet carrĂŠ M8x20

06

Écrou à rondelle M8

1,

max.0,4m

max.0,4m

Montage transversal :

max.2m max.1,2m

Montage de chant :

max.2,2m max.1,2m

max.1,2m

autres env. 1,13m

Distance de vis Ă  vis pour crochets de couvreur

Distance des chevrons

Attention

- Les joints sont-ils prÊsents ? - Respecter la distance - Pièces de vissage dans alignement - Maintenir avec une deuxième clÊ plate à fourche. Couple de serrage max. 20 Nm Renfort diagonal

Pour les supports de toit inclinĂŠ, il faut installer un renfort diagonal (rail de charge de neige) par rangĂŠe de capteurs.

CĂ´tĂŠ vertical

Écrou à rondelle M8

16

1. Monter les crochets de couvreur sur les chevrons en respectant les distances verticales et horizontales entre crochets. 2. Monter les triangles de montage sur les crochets de couvreur. 3. Fixer les rails de montage en bas / en haut Ă  l’Êchafaudage Ă  l’aide des vis Ă  tĂŞte hexagonale M8x50.  )L[HUOHFDSWHXUGÂśDERUGDXUDLOGHPRQWDJHLQIpULHXUDYHFOHVWLJHVÂżOHWpHV FRQIRUPpPHQWDXVFKpPDSXLVÂż[HUGÂśDERUGjODPDLQDYHFXQpFURX0 avec rondelle. 5. Pousser les vis Ă  tĂŞte hexagonale M8x20 avec rondelles Ă  travers le rail de montage supĂŠrieur et serrer d’abord Ă  la main dans le capteur. 6. Monter les autres capteurs en suivant la mĂŞme procĂŠdure.  9LVVHUOHVUDFFRUGHPHQWVGHGpSDUWHWGHUHWRXU9pULÂżHUOHVMRLQWV 8. Installer un rail de support de neige par champ de capteur en tant que renforcement diagonal. 6HUUHUjIRQGWRXVOHVYLVHWpFURXVSRXUODÂż[DWLRQGXFDSWHXU

Renfort diagonal (Rail de charge de neige)

Boulon brut Ă  tĂŞte bombĂŠe et collet carrĂŠ M8x20

N° d’art. : 30 62 204_1007


Montage intĂŠgrĂŠ pannes Attention

Pièces fournies Pièces de montage

Pour des raisons de sÊcuritÊ et conformÊment aux dispositions de la rÊglementation de la charpenterie, il doit y avoir une couverture Êtanche à l'eau, avec du papier bitumÊ, une feuille armÊe de treillis ou tout autre matÊriau appropriÊ, sous la surface du capteur, pour empêcher la pÊnÊtration d'humiditÊ dans le bâtiment HQFDVG pYHQWXHOOHVLQ¿OWUDWLRQV&HOOHFLGRLWVœDUUrWHUjODJRXWWLqUH 3UR¿OGHSURWHFtion des arêtes

TĂ´les de revĂŞtement supĂŠrieures

Rail de montage supĂŠrieur

TĂ´les intermĂŠdiaires TĂ´le de revĂŞtement Ă  gauche

TĂ´le de revĂŞtement Ă  droite Rail de liaison

Support de bande de noue Ă  gauche

Support de bande de noue Ă  droite

Rail de montage infĂŠrieur (avec rebord pour bande de noue)

Bande de noue

Bande ĂŠtanche triangulaire

Écarteurs bois Sachet contenant vis, Êcrous, tiges d’une hauteur de 15 à 30 mm ¿OHWpHVYLVjERLV pour l’adaptation au lattis du toit

3 rangĂŠes min.

Dimensions indicatives pour dĂŠterminer la position du champ de capteur

Largeur du champ de capteur Largeur avec encadrement de lucarne

Largeur avec encadrement de lucarne

X (0,5-12cm) Nombre de capteurs 2 Largeur du champ de capteur [m] 2,36 Largeur avec encadrement de lucarne [m] 2,74 *)Nombre de tuiles plates Ă  retirer par rangĂŠe de tuiles : Largeur de couverture 30cm 8 Cote " X " [cm] 0,5 Largeur de couverture 20cm 12 Cote " X " [cm] 0,5

min. 2,5 m

Largeur du champ de capteur

X (0,5-12cm)

3 3,49 3,87

4 4,62 5,00

5 5,75 6,03

6 *) 6,88 7,26

7 8,01 8,39

8 9,14 9,52

9 10,27 10,65

10 *) 11,40 11,78

14 4 18 4

18 7,5 24 7,5

22 11 29 1

25 14,5 / 7 35 4,5

29 3 41 8

33 6,5 46 1,5

37 10 52 5

39 6 58 8,5

*) Après ajustement du rail de montage, il est recommandÊ de le dÊplacer de 7 cm vers la gauche ou la droite. Ainsi, il est possible d’utiliser une demi-tuile sur un côtÊ et une tuile entière sur le côtÊ opposÊ.

17

N° d’art. : 30 62 204_1007


Montage intÊgrÊ pannes Écarteurs bois (Êpaisseur d’une volige)

Conception

Bande ĂŠtanche triangulaire Recommandation : Remplir le cas ĂŠchĂŠant la tĂ´le en haut au point d'appui des tuiles afin G pYLWHUXQGpIRQoDJH

Tôle supÊrieure Capteur Écarteurs bois (Êpaisseur d’une volige moins 9 mm)

Rail de montage Bande de noue

Sous-toiture Êtanche à l’eau

Montage et rallongement du rail de montage infĂŠrieur (avec rebord pour bande de noue)

Support de bande de noue Ă  gauche

2 boulons bruts Ă  tĂŞte bombĂŠe et collet carrĂŠ M8 x 16

8 x 80

Rail de liaison

Support de bande de noue Ă  droite

4 boulons bruts Ă  tĂŞte bombĂŠe et collet carrĂŠ M8 x 16

Rail de montage pour 2 capteurs (2,26m)

Rail de montage pour un capteur supplĂŠmentaire (1,13 m)

Écarteur bois (Êpaisseur d’une latte moins 9 mm)

Rail de montage

Bande de noue

Chevauchement > 5 cm

1. Après le montage du rallongement, ajuster le rail de montage de sorte qu’un Êcart compris entre 0,5 et 12 cm (cote " X ") se forme entre la largeur du champ de capteur et la couverture terminÊe. Si la cote " X " ne peut être obtenue, il faut alors utiliser des demi-pannes ou bien couper les pannes. La cote " X " doit être garantie pour obtenir une couverture du toit impermÊable à la pluie.  )DLUHXQSHUoDJHSUpDODEOHGH‘PPHW¿[HUOHUDLOGHPRQWDJHDXFKHYURQDXPR\HQGHVYLVjFOp[MRLQWHV avec les Êcarteurs bois (Êpaisseur d’une volige moins 9 mm). 3. Coller la bande de noue conformÊment au schÊma ; pour ce faire, retirer la feuille de protection uniquement dans la zone de collage rÊservÊe au rail de montage. La bande de noue doit dÊpasser d’environ 35 cm à gauche et à droite au-dessus des supports de bande de noue. Plusieurs bandes de noue doivent être collÊes les unes aux autres avec un chevauchement de min.5 cm. (Ne pas encore coller la bande de noue sur les pannes, car les capteurs doivent encore être vissÊs au rail de montage !) 18

N° d’art. : 30 62 204_1007


Montage intĂŠgrĂŠ pannes Rail de montage supĂŠrieur

Monter les capteurs 8 x 80

Rail de montage supĂŠrieur

Boulon brut à tête bombÊe et collet carrÊ M8x20 Écarteur bois (hauteur du lattis)

Rail de montage infĂŠrieur

Bande de noue

ĂŠcrou Ă  rondelle M8

Écarteur bois (hauteur du lattis moins 9 mm)

Attention

- Les joints sont-ils prÊsents ? - Respecter l’Êcartement - Pièces de vissage dans l’alignement - Maintenir avec une deuxième clÊ plate à fourche. (Couple de serrage max.20.Nm)

 )L[HUOHFDSWHXUGœDERUGDXUDLOGHPRQWDJHLQIpULHXUDYHFOHVWLJHV¿OHWpHV FRQIRUPpPHQWDXVFKpPDSXLV¿[HUGœDERUGjODPDLQDYHFXQpFURX0 avec rondelle. 2. InsÊrer d’autres capteurs dans le rail de montage infÊrieur en suivant la même procÊdure. 3. Placer des Êcarteurs bois (hauteur du lattis) au niveau de la partie supÊrieure du capteur sur les chevrons. Poser le rail de montage en haut sur les Êcarteurs bois et pousser jusqu’à la partie supÊrieure du capteur. Fixer, à la main, dans un premier temps, le rail de montage aux capteurs avec des boulons bruts à tête bombÊe et collet carrÊ M8x20 et des rondelles.  )DLUH XQ SHUoDJH SUpDODEOH GH ‘  PP GDQV OH FKHYURQ j WUDYHUV OH UDLO GHPRQWDJHHWOHVpFDUWHXUVERLVHW¿[HUDYHFGHVYLVjFOp[DXFKHvron.  9LVVHUOHVUDFFRUGHPHQWVGHGpSDUWHWGHUHWRXU9pUL¿HUOHVMRLQWV 6. Effectuer l’Êpreuve d’ÊtanchÊitÊ selon la section  Epreuve d’ÊtanchÊitÊ 

19

N° d’art. : 30 62 204_1007


Montage intégré pannes Montage des tôles intermédiaires

Pattes

Tôles intermédiaires

Bande de noue

Tôle intermédiaire

Pli

 ,QVpUHUOHVW{OHVLQWHUPpGLDLUHVFRQIRUPpPHQWDXVFKpPD5HFWL¿HUODSRsition des capteurs si les tôles intermédiaires se coincent lors du montage. Recourber ensuite les attaches en haut sur les tôles intermédiaires pour empêcher leur glissement.  6HUUHUjIRQGWRXVOHVYLVHWpFURXVSRXUOD¿[DWLRQGXFDSWHXU 3. Retirer intégralement la feuille de protection de la bande de noue et coller celle-ci sur les pannes. Faire un pli aux extrémités des supports de bande de noue à gauche et à droite . (voir schéma)

Faire un pli

20

N° d’art. : 30 62 204_1007


Montage intÊgrÊ pannes Montage des tôles de l’encadrement de lucarne Bande Êtanche triangulaire supÊrieure Tôle supÊrieure

Vis Ă  bois 4x60

Crampon (2 par tĂ´le haut)

3UR¿OGHSURWHFWLRQ des arêtes Écarteur bois Hauteur = lattis Bande Êtanche triangulaire supÊrieure et latÊrale

Chevron

Accrocher la tĂ´le latĂŠrale

Volige Vis Ă  bois 4x30 Volige TĂ´le latĂŠrale Bande ĂŠtanche triangulaire

Crampon (3 par tĂ´le latĂŠrale)

1. Accrocher les tôles de revêtement à gauche et à droite conformÊment au VFKpPDHW¿[HUDYHFGHVFUDPSRQV 2. Attacher les tôles de revêtement en haut sur le cadre du capteur. Pour une SRVHVXUXQFKHYURQXQpFDUWHXUERLVGHOœpSDLVVHXUGXODWWLVGRLWrWUH¿[p sur chaque chevron sous la tôle de revêtement. Fixer les tôles de revêtement avec des crampons.  ,QVpUHUOHVSUR¿OVGHSURWHFWLRQGHVDUrWHVDXQLYHDXGHVHPSODFHPHQWV de raccordement des tôles de revêtement en haut au-dessus des bandes de solin selon le schÊma. 4. Coller la bande Êtanche triangulaire sur les côtÊs et en haut sur la tôle de revêtement. 5. Couvrir la tuile plate autour de l’encadrement de lucarne. Le cas ÊchÊant, utiliser des demi-tuiles ou les couper.

Vis Ă  bois 4x30 Coller la bande ĂŠtanche triangulaire 21

N° d’art. : 30 62 204_1007


Montage intÊgrÊ ardoise Attention Pour des raisons de sÊcuritÊ, il doit y avoir une sous-toiture Êtanche à l'eau sous la surface du capteur, par exemple du papier bitumÊ, une feuille armÊe de treillis ou tout autre matÊriau appropriÊ, pour empêcher la pÊnÊtration d'humiditÊ dans le bâtiment en cas d'Êventuelles inÊtanchÊitÊs. Cette sous-toiture doit s'arrêter à la gouttière.

Pièces fournies Pièces de montage

3URÂżOGH protection des arĂŞtes

TĂ´les de revĂŞtement supĂŠrieures

Rail de montage supĂŠrieur

TĂ´les intermĂŠdiaires

Noquets

Noquets Rail de liaison

Support de bande de noue Ă  gauche

Support de bande de noue Ă  droite

Rail de montage infĂŠrieur

Bande de noue

Écarteurs bois d'une hauteur de 150à 30 mm pour l'adaptation au lattis du toit

Sachet contenant vis, ĂŠcrous, WLJHVÂżOHWpHVYLVjERLV

Dimensions indicatives pour dĂŠterminer la position du champ de capteur

Largeur du champ de capteur

Largeur avec noquets min. 2,7 m

Largeur du champ de capteur Largeur avec noquets

ajuster Ă  gauche ou droite

Nombre de capteurs

22

2

3

4

5

6

7

8

9

10 *)

Largeur du champ de capteur [m]

2,36

3,49

4,62

5,75

6,88

8,01

9,14

10,27

11,40

Largeur avec noquets [m]

2,56

3,69

4,82

5,95

7,08

8,21

9,34

10,47

11,60

N° d’art. : 30 62 204_1007


Montage intĂŠgrĂŠ ardoise Ăˆcarteurs bois (ĂŠpaisseur d'une volige)

Conception

Recommandation: Remplir le cas ĂŠchĂŠant la tĂ´le en haut au point G DSSXLGHVWDLOHVDÂżQ d'ĂŠnter un dĂŠfoncage

Tôle supÊrieure Capteur Écarteurs bois (Êpaisseur d'une volige moins 9 mm)

Rail de montage Bande de noue

Sous-toiture ĂŠtanche Ă  l'eau

Montage et rallongement du rail de montage infĂŠrieur

Support de bande de noue Ă  gauche

2 x boulon brut Ă  tĂŞte bombĂŠe et collet carrĂŠ M8 x 16

8 x 80

Rail de liaison

Support de bande de noue Ă  droite

4 x boulon brut Ă  tĂŞte bombĂŠe et collet carrĂŠ M8 x 16

Rail de montage pour 2 capteurs (2,26m)

Rail de montage pour un capteur supplĂŠmentaire (1,13 m)

Ăˆcarteur bois (ĂŠpaisseur d'une latte moins 9 mm)

Rail de montage

Bande de noue

Chevauchement > 5cm

)DLUHXQSHUoDJHSUpDODEOHGH‘PPHW¿[HUOHUDLOGHPRQWDJHDXFKHYURQDXPR\HQGHVYLVjFOp[MRLQWHVDYHFOHVpFDUWHXUV bois (Êpaisseur d'une volige moins 9 mm). Coller la bande de noue conformÊment au schÊma ; pour ce faire, retirer la feuille de protection uniquement dans la zone de collage rÊservÊe au rail de montage. La bande de noue doit dÊpasser d'environ 25 cm à gauche et à droite au-dessus des supports de bande de noue. Plusieurs bandes de noue doivent être collÊes les unes aux autres avec un chevauchement de min. 5 cm. (Ne pas encore coller la bande de noue sur les pannes, car les capteurs doivent encore être vissÊs au rail de montage !)

23

N° d’art. : 30 62 204_1007


Montage intĂŠgrĂŠ ardoise Rail de montage supĂŠrieur

Monter les capteurs 8 x 80

Rail de montage supĂŠrieur

M8x20 Écarteur bois (hauteur du lattis)

Rail de montage infĂŠrieur Bande de noue

Écrou M8 avec rondelle

Écarteur bois (hauteur du lattis moins 9 mm)

Attention -

Les joints sont-ils prÊsents ? Respecter l'Êcartement Pièces de vissage en alignement Maintenir avec une deuxième clÊ plate à fourche

 )L[HUOHFDSWHXUG DERUGDXUDLOGHPRQWDJHLQIpULHXUDYHFOHVWLJHV¿OHWpHVFRQIRUPpPHQWDXVFKpPDSXLV¿[HUG DERUGjODPDLQDYHFXQpFURX0DYHFURQGHOOH 2. InsÊrer d'autres capteurs dans le rail de montage infÊrieur en suivant la même procÊdure. 3. Placer des Êcarteurs bois (hauteur du lattis) au niveau de la partie supÊrieure du capteur sur les chevrons. Poser le rail de montage en haut sur les Êcarteurs bois et pousser jusqu'à la partie supÊrieure du capteur. Fixer, à la main, dans un premier temps, le rail de montage aux capteurs avec des vis à tête hexagonale M8x20 et des rondelles.  )DLUHXQSHUoDJHSUpDODEOHGH‘PPGDQVOHFKHYURQjWUDYHUVOHUDLOGHPRQWDJH HWOHVpFDUWHXUVERLVHW¿[HUDYHFGHVYLVjFOp[DXFKHYURQ  9LVVHUOHVUDFFRUGHPHQWVGHGpSDUWHWGHUHWRXU9pUL¿HUOHVMRLQWV 6. Effectuer l'Êpreuve d'ÊtanchÊitÊ.

24

N° d’art. : 30 62 204_1007


Montage intégré ardoise Montage des tôles intermédiaires Pattes

Tôles intermédiaires

Bande de noue

Tôle intermédiaire

Pli

 ,QVpUHUOHVW{OHVLQWHUPpGLDLUHVFRQIRUPpPHQWDXVFKpPD5HFWL¿HUODSRVLWLRQGHV capteurs si les tôles intermédiaires se coincent lors du montage. Recourber ensuite les attaches en haut sur les tôles intermédiaires pour empêcher leur glissement.  6HUUHUjIRQGWRXVOHVYLVHWpFURXVSRXUOD¿[DWLRQGXFDSWHXU 3. Retirer intégralement la feuille de protection de la bande de noue et coller celle-ci sur les pannes. Faire un pli aux extrémités des supports de bande de noue à gauche et à droite. Poser le pli

25

N° d’art. : 30 62 204_1007


Montage intégré ardoise Ajuster le noquet au pli, couper si besoin aux ciseaux

Respecter un écart de 65 mm (en bas)

Aligner toutes les noquets sur PPHW¿[HUjFKDTXHIRLV avec 2 clous (en haut)

Accrocher la tôle latérale

Accrocher la tôle latérale

Volige

Poser la tôle de revêtement sur l’ardoise

26

N° d’art. : 30 62 204_1007


Montage intégré ardoise Calculer la différence de hauteur en tenant compte de l’épaisseur de l’ardoise, de l’inclinaison du toit et du chevauchement de l’ardoise : Mesure X

Ajouter une cale de bois sous le rail supérieur pour égaliser

Marquer et couper les noquets

Monter le revêtement de tôle supérieure

Montage des tôles de l'encadrement de lucarne

Vis à bois 4x60

Crampon (2 par tôle supérieure)

Tôle supérieure

Écarteur bois Hauteur = lattis Chevron

27

N° d’art. : 30 62 204_1007


Montage intégré ardoise Couvrir

3RVHUOHSUR¿OGHSURWHFWLRQGHV arêtes

3UR¿OGHSURWHFWLRQGHVDUrWHV

Recouvrir sur 2 rangées

Pousser la tôle latérale vers le haut

Bien visser en bas avec vis perforante

28

N° d’art. : 30 62 204_1007


Montage intĂŠgrĂŠ tuiles hautes Attention

Pour des raisons de sÊcuritÊ, il doit y avoir une sous-toiture Êtanche à l'eau sous la surface du capteur, par exemple du papier bitumÊ, une feuille armÊe de treillis ou tout autre matÊriau appropriÊ, pour empêcher la pÊnÊtration d'humiditÊ dans le bâtiment en cas d'Êventuelles inÊtanchÊitÊs. Cette sous-toiture doit s'arrêter à la gouttière.

Pièces fournies Pièces de montage

3URÂżOGH protection des arĂŞtes

TĂ´les de revĂŞtement supĂŠrieures

Rail de montage supĂŠrieur

TĂ´les intermĂŠdiaires

TĂ´le de revĂŞtement Ă  gauche

TĂ´le de revĂŞtement Ă  droite Rail de liaison

Support de bande de noue Ă  gauche

Bande de noue

Support de bande de noue Ă  droite

Rail de montage infĂŠrieur

Bande Êtanche trianguÉcarteurs bois d'une hauteur de laire 150à 30 mm pour l'adaptation au lattis du toit

Sachet contenant vis, ĂŠcrous, WLJHVÂżOHWpHVYLVjERLV

Dimensions indicatives pour dĂŠterminer la position du champ de capteur Largeur du champ de capteur

Largeur avec noquets min. 3,0 m

Largeur du champ de capteur

Largeur avec encadrement de lucarne

ajuster Nombre de capteurs

2

3

4

5

6

7

8

9

10 *)

2,36

3,49

4,62

5,75

6,88

8,01

9,14

10,27

11,40

Largeur avec encadrem. de lucarne [m] 2,73

3,86

4,99

6,12

7,25

8,38

9,51

10,64

11,77

Largeur du champ de capteur [m]

29

N° d’art. : 30 62 204_1007


Montage intégré tuiles hautes Conception

Ècarteurs bois (épaisseur d'une volige) Bande étanche triangulaire Recommandation: Remplio le cas échéant la tôle en haut au point G DSSXLGHVWDLOHVD¿Q d'énter un défoncage

Tôle supérieure Capteur Écarteurs bois (épaisseur d'une volige moins 9 mm)

Rail de montage Bande de noue

Sous-toiture étanche à l'eau

Montage et rallongement du rail de montage inférieur

Support de bande de noue à gauche

2 x boulon brut à tête bombée et collet carré M8 x 16

8 x 80

Rail de liaison

Support de bande de noue à droite

4 x boulon brut à tête bombée et collet carré M8 x 16

Rail de montage pour 2 capteurs (2,26m)

Rail de montage pour un capteur supplémentaire (1,13 m)

Ècarteur bois (épaisseur d'une latte moins 9 mm)

Rail de montage

Bande de noue

Chevauchement > 5cm

ca. 25cm

ca. 25cm

Sectionner au point le plus élevé de la tuile

30

N° d’art. : 30 62 204_1007


Montage intÊgrÊ tuiles hautes )DLUHXQSHUoDJHSUpDODEOHGH‘PPHW¿[HUOHUDLOGHPRQWDJHDXFKHYURQDXPR\HQGHV vis à clÊ 8x80 jointes avec les Êcarteurs bois (Êpaisseur d’une volige moins 9 mm). Coller la bande de noue conformÊment au schÊma ; pour ce faire, retirer la feuille de protection uniquement dans la zone de collage rÊservÊe au rail de montage. La bande de noue doit dÊpasser d’environ 25 cm à gauche et à droite au-dessus des supports de bande de noue. Plusieurs bandes de noue doivent être collÊes les unes aux autres avec un chevauchement de min. 5 cm. (Ne pas encore coller la bande de noue sur les pannes, car les capteurs doivent encore être vissÊs au rail de montage !) Rail de montage supÊrieur

Monter les capteurs 8 x 80

Rail de montage supĂŠrieur

M8x20 Écarteur bois (hauteur du lattis)

Rail de montage infĂŠrieur Bande de noue

Écrou M8 avec rondelle

Écarteur bois (hauteur du lattis moins 9 mm)

Attention -

Les joints sont-ils prÊsents ? Respecter l'Êcartement Pièces de vissage en alignement Maintenir avec une deuxième clÊ plate à fourche

 )L[HUOHFDSWHXUG DERUGDXUDLOGHPRQWDJHLQIpULHXUDYHFOHVWLJHV¿OHWpHVFRQIRUPpPHQWDXVFKpPDSXLV¿[HUG DERUGjODPDLQDYHFXQpFURX0DYHFURQGHOOH 2. InsÊrer d'autres capteurs dans le rail de montage infÊrieur en suivant la même procÊdure. 3. Placer des Êcarteurs bois (hauteur du lattis) au niveau de la partie supÊrieure du capteur sur les chevrons. Poser le rail de montage en haut sur les Êcarteurs bois et pousser jusqu'à la partie supÊrieure du capteur. Fixer, à la main, dans un premier temps, le rail de montage aux capteurs avec des vis à tête hexagonale M8x20 et des rondelles.  )DLUHXQSHUoDJHSUpDODEOHGH‘PPGDQVOHFKHYURQjWUDYHUVOHUDLOGHPRQWDJH HWOHVpFDUWHXUVERLVHW¿[HUDYHFGHVYLVjFOp[DXFKHYURQ  9LVVHUOHVUDFFRUGHPHQWVGHGpSDUWHWGHUHWRXU9pUL¿HUOHVMRLQWV 6. Effectuer l'Êpreuve d'ÊtanchÊitÊ (voir description page 18).

31

N° d’art. : 30 62 204_1007


Montage intégré tuiles hautes Montage des tôles intermédiaires Pattes

Tôles intermédiaires

Bande de noue

Tôle intermédiaire

 ,QVpUHUOHVW{OHVLQWHUPpGLDLUHVFRQIRUPpPHQWDXVFKpPD5HFWL¿HUODSRVLWLRQGHV capteurs si les tôles intermédiaires se coincent lors du montage. Recourber ensuite les attaches en haut sur les tôles intermédiaires pour empêcher leur glissement.  6HUUHUjIRQGWRXVOHVYLVHWpFURXVSRXUOD¿[DWLRQGXFDSWHXU 3. Retirer intégralement la feuille de protection de la bande de noue et coller celle-ci sur les pannes. Faire un pli aux extrémités des supports de bande de noue à gauche et à droite. A l’aide d’un gabarit, marquer toutes les tuiles hautes

Découper la bande de noue avec un couteau ou des cisailles

32

N° d’art. : 30 62 204_1007


Montage intégré tuiles hautes Retirer la feuille de protection. Appuyer uniformément avec un marteau

&ROOHUOD¿QGHODEDQGHVXUOHVXSport et au point le plus haut.

Marquer la mesure de 2 tuiles sur la bande de noue sur toute la largeur et ecouper Coller ensemble la bande sur le VXSSRUWHQFRPPHQoDQWDXSRLQWOH plus haut.

Appuyer fortement et recouvrir complètement au moins 2 tuiles

33

N° d’art. : 30 62 204_1007


Montage intĂŠgrĂŠ tuiles hautes Montage des tĂ´les de l'encadrement de lucarne Bande ĂŠtanche triangulaire supĂŠrieure

Vis Ă  bois 4x60

Crampon (2 par tĂ´le supĂŠrieure)

TĂ´le supĂŠrieure

3URÂżOGHSURWHFWLRQGHVDUrWHV

Écarteur bois Hauteur = lattis Bande Êtanche triangulaire supÊrieure et latÊrale

Chevron

Accrocher la tĂ´le latĂŠrale

Volige

TĂ´le latĂŠrale

Vis Ă  bois 4x30 Volige

Bande ĂŠtanche triangulaire

Crampon (3 par tĂ´le latĂŠrale)

Accrocher les tĂ´les de revĂŞtement Ă  gauche et Ă  droite conformĂŠment au schĂŠma et Âż[HUDYHFGHVFUDPSRQV Attacher les tĂ´les de revĂŞtement en haut sur le cadre du capteur. Pour une pose sur un FKHYURQXQpFDUWHXUERLVHQpSDLVVHXUGXODWWLVGRLWrWUHÂż[pVXUFKDTXHFKHYURQVRXV la tĂ´le de revĂŞtement. Fixer les tĂ´les de revĂŞtement avec des crampons. ,QVpUHUOHVSURÂżOVGHSURWHFWLRQGHVDUrWHVDXQLYHDXGHVHPSODFHPHQWVGHUDFFRUGHPHQW des tĂ´les de revĂŞtement en haut au-dessus des solins (cf. schĂŠma). Coller la bande ĂŠtanche triangulaire sur les cĂ´tĂŠs et en haut sur la tĂ´le de revĂŞtement. Couvrir les tuiles

34

N° d’art. : 30 62 204_1007


Montage sur toits plats ,QVWUXFWLRQVUHODWLYHVjODÂż[DWLRQ

/HVpFKDIDXGDJHVQRQÂż[pVVRQWUHQYHUVpVSDUODIRUFHGXYHQWHWHQGRPPDJpV 3DUFRQVpTXHQWOHVFDSWHXUVGRLYHQWrWUHÂż[pVVXUOHWRLW,OFRQYLHQWGHYpULÂżHU DXSUpDODEOHODFDSDFLWpVWDWLTXHGXVXSSRUWHWODFKDUJHVXSHUÂżFLHOOHDXWRULVpH du toit. ( faire appel Ă  un spĂŠcialiste en calculs statiques si nĂŠcessaire) Pour que la couverture du toit ne soit pas dĂŠtĂŠriorĂŠe (perforĂŠe), un maintien avec des poids est possible.

Force du vent

Hauteur du Surfaces de Force du vent bâtiment exposÊes au vent Fw 0-8m 2,30m² 2030 N

Vent

8-20m >20m

2,30m² 2,30m²

2800 N

Poids requis par capteur 175 kg 295 kg

Calcul individuel selon DIN 1055-4 nĂŠcessaire

Par exemple des traverses en bÊton armÊ sont placÊes sur le toit plat et les pFKDIDXGDJHV VRQW ¿[pV j FHV WUDYHUVHV /H SRLGV UHTXLV GHV WUDYHUVHV HQ bÊton armÊ est fonction de la force du vent qui augmente avec la hauteur du bâtiment. En outre, la force du vent est plus ÊlevÊe dans les zones latÊrales que dans la partie centrale du toit. Par consÊquent, l’Êcart jusqu’au bord du bâtiment doit rWUHVXSpULHXUjPFHFLpJDOHPHQWD¿QGHIDFLOLWHUOHPRQWDJH

Fixation (poids)

Si le poids des traverses entraÎne un dÊpassement de la charge autorisÊe du toit, les capteurs sont bloquÊs par un poids minimal de 100 kg par capteur et ¿[pVSDUGHVFkEOHVPpWDOOLTXHVGH‘PPSRXUHPSrFKHUOHXUFKXWH Comme alternative au montage avec poids, on peut travailler avec un support (en acier). Dans ce cas, au moins 2 rangÊes sont reliÊes entre elles. Les rapports de levier sont ainsi favorisÊs, de sorte que le poids même du capteur empêche la chute de celui-ci. De plus, le support prÊsente l’avantage de permettre l’aplanissement de surfaces de toit non planes. Écarts min. entre plusieurs rangÊes de capteur (angle d’ombrage = 17°)

Distance minimale et angle du support pour montage des capteurs sur chant F3 / F3-1 (exemple WĂźrzburg) $QJOHGÂśLQVWDOODWLRQ E

&RWHGHSHUoDJH ÂŤ h Âť (cm)

GLVWDQFHŠGª (cm)

GLVWDQFHŠGª (cm)

30

117 (disponible)

333

507

45

- (disponible)

471

613

Distance minimale et angle du support pour montage transversal des capteurs F3 Q (exemple WĂźrzburg) $QJOHGÂśLQVWDOODWLRQ E

&RWHGHSHUoDJH "h" (cm)

'LVWDQFHŠGª (cm)

66 (disponible)

182

277

45

- (disponible)

258

335

2,06 m po 1,06 u m po r montag ur mo e ntage de chant trans versa l

30

Choix du perçage

35

'LVWDQFHŠGª (cm)

45° 30°

Monter le côtÊ diagonal selon l’angle souhaitÊ dans OHSHUoDJHFRUUHVSRQGDQWVXUOHF{WpYHUWLFDO Marquer le côtÊ vertical au-dessus du côtÊ diagonal et le raccourcir (voir illustration).

20°

pour capteur Ă  tubes TRK

N° d’art. : 30 62 204_1007


Montage sur toits plats Attention : sans prendre en considÊration l’aire de montage pour les raccords des tubes.

Dimensions indicatives pour dĂŠterminer la largeur du champ de capteur Nombre de capteurs Largeur [m] Montage de chant

1 -

2 2,23

3 3,36

4 4,49

5 5,62

6 6,75

7 7,88

8 9,01

9 10 10,14 11,27

Largeur [m] Montage transversal

2,1

4,23

6,36

8,49

10,62 12,75 14,88 17,01 19,14 21,27

Montage de l’Êchafaudage Vis à rondelle à tête hexagonale Boulon brut à tête bombÊe et collet carrÊ M8x20

Écrou à rondelle M8

Fils de haubaRail de montage supÊrieur nage (à prÊvoir par l’utilisateur)

Écrou à rondelle M8 Boulon brut à tête bombÊe et collet carrÊ M8x20 Écrou à rondelle M8

Infrastructure

l sa er l v ns ma tra nor m 2 m 1, 2,2

0,2m

0,2m 1,9m

Montage transversal : Montage de chant :

0,9m

2,13m 1,13m

autres : 2,13m 1,13m

autres : 1,13m

 &UpHUXQVXSSRUW WUDYHUVHVHQEpWRQSDUH[ VXI¿VDQW jSUpYRLUSDUOœXWLOLVDWHXU  2. Visser les triangles de montage au support. Fixer les triangles de montage avec des câbles mÊtalliques si nÊcessaire (à prÊvoir par l’utilisateur). 3. Fixer les rails de montage bas / haut aux triangles de montage à l’aide des boulons bruts à tête bombÊe et collet carrÊ M8x20. Attention

- Les joints sont-ils prÊsents ? - Respecter la distance - Pièces de vissage dans alignement - Maintenir avec une deuxième clÊ plate à fourche. Couple de serrage max. 20 Nm Rallongement du rail de montage à partir de 4 capteurs

 'ÂśDERUGSODFHUOHFDSWHXUDYHFOHVWLJHVÂżOHWpHVVXUUDLOGHPRQWDJHLQIpULHXUFRQIRUPpPHQWDXVFKpPDHWÂż[HUGÂśDERUGjODPDLQDYHFXQpFURXjURQGHOOH0 5. Pousser les vis Ă  rondelle Ă  tĂŞte hexagonale M8x20 Ă  travers le rail de montage supĂŠrieur et serrer d’abord Ă  la main dans le capteur. 6. Monter les autres capteurs en suivant la mĂŞme procĂŠdure.  9LVVHUOHVUDFFRUGHPHQWVGHGpSDUWHWGHUHWRXU9pULÂżHUOHVMRLQWV 6HUUHUjIRQGWRXVOHVYLVHWpFURXVSRXUODÂż[DWLRQGXFDSWHXU Si plus de 3 capteurs doivent ĂŞtre installĂŠs, les rails de montage doivent ĂŞtre rallongĂŠs comme indiquĂŠ sur le schĂŠma. Rail de montage pour par exemple 3 capteurs

Set de bonds de rail pour rail de montage

Rail de montage pour par exemple 2 capteurs supplĂŠmentaires

3 boulons bruts Ă  tĂŞte bombĂŠe M8 x 25 avec ĂŠcrous Ă  rondelle M8

36

N° d’art. : 30 62 204_1007


Tuyautage / remplissage de l’installation / ¿FKHWHFKQLTXHGHVpFXULWp Instructions concernant l’hydraulique de l’installation

-

Pose des tubes et montage des sondes

Les capteurs peuvent être raccordÊs unilatÊralement (jusqu’à 5 capteurs disposÊs côtes à côtes) ou alternativement d’un côtÊ et de l’autre en diagonale (jusqu’à 10 capteurs disposÊs côtes à côtes). Les conduites situÊes à proximitÊ des capteurs atteignent à l’arrêt une tempÊrature ÊlevÊe. Utiliser exclusivement les joints fournis. Les matÊriaux d’isolation doivent être rÊsistants aux tempÊratures ÊlevÊes (> 175°C) et, à l’extÊrieur, être en plus rÊsistants aux rayons UV et aux intempÊries. Ne pas utiliser de tubes zinguÊs ni de raccords zinguÊs, etc. Monter la conduite de dÊpart et de retour sans tampons d’air ou bien placer un purgeur d’air manuel. Installer le pot de purge d’air dans la conduite de dÊpart ascendante au point le plus ÊlevÊ. Conseil : Si les conduites solaires n’ont pas encore ÊtÊ installÊes, elles doivent être posÊes du champ de capteur jusqu’au point ultÊrieur de connexion pour TXHOœpWDQFKpLWpSXLVVHrWUHYpUL¿pHDYDQWOHPRQWDJHGHVW{OHV Pot de purge d’air

1 Capteur

Tuyauterie Sonde de capteur 6mm Doigt de gant ž" Pièce de raccordement de dÊpart Tuyauterie pour un montage en applique / sur toit plat Pièce de raccordement de retour + Tuyauterie pour un montage intÊgrÊ Remplissage de l’installation

3RXUOHULQoDJHHWOHUHPSOLVVDJHGHOœpTXLSHPHQWVRODLUHQRXVUHFRPPDQGRQV l’utilisation d’une pompe avec durÊe de fonctionnement d’au moins 30 à 60 minutes. Une purge manuelle n’est alors plus nÊcessaire.

Conseil

6HXOOHPpODQJHSUrWjOœHPSORL$152FRQIRUPHDXVSpFL¿FDWLRQVWHFKQLTXHV est autorisÊ. ([WUDLWGHOD¿FKHWHFKQLTXHGHVpFXULWp 1RPFRPPHUFLDO Firme : Renseignements en cas d’urgence

$152Ă€XLGHFDORSRUWHXU PpODQJHSUrWjOÂśHPSORLUpVLVWDQFHDXJHOƒ&

Wolf GmbH, Postfach 1380, 84048 Mainburg; TĂŠl.: 08751/74-0; Fax.:08751/741600 +49(0)40509497-0

CaractĂŠristiques chimiques :

1,2-Propyleneglycol avec inhibiteurs de corrosion, 45,3 Vol.-% mĂŠlangĂŠs Ă  54,7 Vol-% Eau potable teinte en bleu

Conseils concernant les dangers part. pour l’homme et l’environnement :

pas nĂŠcessaire

En cas de contact avec les yeux :

rincer pendant 15 minutes à l’eau courante avec paupières ÊcartÊes

En cas de contact avec la peau :

Laver à l’eau et au savon.

En cas d’ingestion :

Rincer la bouche et boire abondamment.

Transport:

Pas de produit dangereux au sens de la rĂŠglementation du transport

Classe de risque de contamination de l’eau : WGK1; faible risque de contamination de l’eau. 37

N° d’art. : 30 62 157_1007


Épreuve d’ÊtanchÊitÊ / mise en service Épreuve d’ÊtanchÊitÊ

L’Êpreuve d’ÊtanchÊitÊ est exÊcutÊe avec un bon ensoleillement et seulement avec les capteurs recouverts. Dans le cas contraire, risque de brÝlures. Pour l’Êpreuve d’ÊtanchÊitÊ avec ANRO, une soupape de sÝretÊ de 6 bar et un manomètre doivent être intÊgrÊs dans les conduites solaires. Épreuve d’ÊtanchÊitÊ à 5-6bars sur un laps de temps d’au moins 45 minutes. Si l’Êpreuve d’ÊtanchÊitÊ est exÊcutÊe avec de l’eau, il est possible que de très SHWLWHVLQpWDQFKpLWpVQHVRLHQWSDVGpWHFWpHVHQUDLVRQGHODWHQVLRQVXSHU¿cielle plus ÊlevÊe. Elle n’est pas autorisÊe. L’Êpreuve d’ÊtanchÊitÊ avec de l’air n’est pas admise non plus . Une dÊfaillance des ÊlÊments sous une pression de gaz ÊlevÊe peut entraÎner des situations pouvant entraÎner la mort. Après l’Êpreuve d’ÊtanchÊitÊ ou à la mise en service, la pression de l’installation est baissÊe à 3,0 bar.

Remarques sur la protection contre la foudre

En prÊsence d’une protection contre la foudre selon EN 50164-1 et VDE 0185;1-4 l’installation de capteurs doit y être raccordÊe dans les règles de l’art. En cas d’absence d’une protection contre la foudre, le dÊpart / retour solaire doivent être raccordÊs à la compensation de potentiel dans la cave. Les prescriptions locales doivent être respectÊes ! Les travaux d’ÊlectricitÊ et de protection contre ODIRXGUHQHSHXYHQWrWUHHIIHFWXpVTXHSDUGHV¿UPHVDXWRULVpHV

Mise en service

La mise en service doit d’effectuer selon la check-list. Conditions prÊalables : - L’Êpreuve d’ÊtanchÊitÊ est exÊcutÊe. - L’installation est remplie de liquide ANRO. La pression de l’installation à l’Êtat froid est d’environ 3 bar. Ceci est valable jusqu’à une hauteur de 17 m du capteur jusqu’au point le plus bas de l’installation. - Tout le circuit solaire est purgÊ ; pour une purge d’air complète, il faut ouvrir tous les dispositifs d’arrêt et de freinage à gravitÊ. - Activer la(les) pompe(s) de circulation en mode de fonctionnement manuel, rÊpÊter cette procÊdure plusieurs fois si nÊcessaire. Fermer les dispositifs de freinage par gravitÊ après la purge d’air. - Le rÊglage est ordre de marche. Attention : Il convient d’accorder une attention particulière aux instructions s’appliquant par exemple à l’Êchangeur de chaleur, à la pompe et au rÊglage.

Reprise des capteurs

Après usage les capteurs peuvent être rendus à la sociÊtÊ Wolf GmbH. CeuxFLGRLYHQWrWUHFODLUHPHQWLGHQWL¿pV SDUH[HPSOHŠSRXUODPLWUDLOOHª HWOLYUpV franco de port pendant les heures de bureau de la sociÊtÊ Wolf. Tous les matÊriaux du capteur sont amenÊs par la sociÊtÊ Wolf GmbH à un recyclage conforme à la règle ou bien sont ÊliminÊs suivant les règles de la profession.

Emballage

38

Pour des raisons de respect de l'environnement, il est recommandĂŠ de remettre l'emballage en polystyrol aux services de recyclage agrĂŠĂŠs. 6LQpFHVVDLUHpOLPLQHUOHĂ€XLGHFDORSRUWHXUSDUH[HPSOHGDQVXQHGpFKHWWHULH

N° d’art. : 30 62 204_1007


Liste de contrôle de mise en service N°

Montage

1

Capteurs installĂŠs sans danger mĂŞme en cas de tempĂŞte

O

2

Tuyauterie solaire raccordĂŠe Ă  la compensation de potentiel

O

&RQGXLWHGÂśpYDFXDWLRQÂż[pHjODVRXSDSHGHVpFXULWpGXFLUFXLWVRODLUH

2

4

Le collecteur est installÊ en dessous de la conduite d’Êvacuation (circuit solaire)

O

5

La conduite d’Êvacuation est installÊe du côtÊ eau potable de la soupape de sÊcuritÊ et raccordÊe aux eaux usÊes

O

6

Une vanne de mÊlange thermostatique est montÊe sur le dÊpart de l’eau chaude ou limitation de la tempÊrature du ballon à 60°C via le rÊgulateur

O O

 

Mise en service 7

Pression d’arrivÊe dans le vase d’expansion (à contrôler avant remplissage) ___________bar

O

8

Circuit solaire vidangĂŠ et rempli de liquide solaire

O

9

Pompe, ĂŠchangeur thermique du ballon et collecteur purgĂŠs (bloquer le frein Ă  gravitĂŠ sur purger)

O

10

Purger la cuve de purge d’air au collecteur (si disponible)

O

11

Circuit solaire sous pression, y compris contrĂ´le de fuites des raccords, des soudures et des serrages

O

eWDQFKpLWpGHWRXVOHVHPSODFHPHQWVGHUDFFRUGHPHQWYpUL¿pH (presse-Êtoupe des vannes d’arrêt et robinets de remplissage et de vidange).

O

13

Pression de l’installation (à froid) _________bar

O

14

Frein Ă  gravitĂŠ en service

O

16

Ballon d’eau chaude côtÊ eau potable rempli et purgÊ

O

17

Coupure du collecteur retirĂŠe

O

 

Systèmes de rÊgulation  

/HVVRQGHVGHWHPSpUDWXUHDIÂżFKHQWGHVYDOHXUVUpDOLVWHV

2

19

La pompe solaire dÊmarre et assure la circulation ; rÊgler si nÊcessaire (dÊbitmètre : _________l/min)

O

20

Le circuit solaire et le ballon se rĂŠchauffent

O

21

RÊchauffage de la chaudière dÊmarrÊ à : ________°C

O

22

En option : DurĂŠe de fonctionnement des pompes de circulation de_____heure Ă  ______heure

O

Mise au courant : L’utilisateur de l’installation a ÊtÊ mis au courant comme suit : 23

Fonctionnement de base et exploitation du rĂŠgulateur solaire, y compris la pompe de circulation

O

24

Mise au courant des possibilitÊs de contrôle de l’anode de protection du ballon

O

25

Intervalles de maintenance

O

26

Remise de l’installation

O

&RQÂżUPDWLRQGHODPLVHHQVHUYLFHSDUOÂśH[SORLWDQWGHOÂśLQVWDOODWLRQ

2

 

39

N° d’art. : 30 62 204_1007


Fonctionnement / maintenance  8Q¿OPGHEXpHSHXWDSSDUDvWUHVXUWRXWDXSHWLWPDWLQHQUDLVRQGHODGLIIpUHQFHGH tempÊrature entre l’air extÊrieur et les capteurs. Il disparaÎt avec le rÊchauffement des capteurs.

Fonctionnement

Entretien

Attention

Attention

40

-

Mettre l’installation hors tension le moins possible en prÊsence de rayonnement solaire. L’installation se remet automatiquement en service après refroidissement lors d’une Êventuelle formation de vapeur causÊe par un rendement solaire très ÊlevÊ.

-

La mise en circuit dans le rÊgulateur de la fonction de protection contre la surchauffe n’est pas nÊcessaire avec des capteurs plats.

-

Pendant les pÊriodes oÚ de l’eau chaude n’est pas nÊcessaire (par exemple en vacances), aucune disposition particulière ne doit être prise.

-

Si la pression de l’installation varie fortement ou si du liquide ANRO est sorti de la soupape de sÝretÊ, l’installation doit être contrôlÊe par un spÊcialiste.

 /HVWUDYDX[GÂśHQWUHWLHQQHSHXYHQWrWUHH[pFXWpVTXHSDUXQFKDXIIDJLVWHTXDOLÂżp - Les capteurs plats Ă  haut rendement Wolf ne demandent que peu d’entretien. Il est recommandĂŠ de procĂŠder une fois par an Ă  une inspection ainsi qu’à un entretien si nĂŠcessaire. Nous vous recommandons donc de conclure un contrat d’entretien avec votre chauffagiste. - En cas de variation de pression ou de bruit de pompe importants, il faut purger l’installation Ă  son point le plus ĂŠlevĂŠ. - Il faut contrĂ´ler la pression de l’installation. Elle doit atteindre Ă  froid une pression d’environ 3 bar. Ceci est valable pour une diffĂŠrence de hauteur de 17m jusqu’au point le plus bas de l’installation.  6HORQOHVFRQGLWLRQVGHIRQFWLRQQHPHQWLOIDXWFRQWU{OHUOHĂ€XLGHFDORSRUWHXU$152 DQQXHOOHPHQWDÂżQGÂśpYLWHUVDGpFRPSRVLWLRQHWOHVGpJkWVTXHFHODSRXUUDLWRFFDsionner Ă  la tuyauterie. - PrĂŠlever une petite quantitĂŠ d’ANRO Ă  la soupape de sĂŠcuritĂŠ ou aux robinets de remplissage et de vidange - Effectuer un contrĂ´le de couleur. Si la couleur est bleue, aucune mesure n’est nĂŠcessaire Si la couleur est brune, effectuer une mesure de pH. Si la valeur du pH est  LQIpULHXUHjXQHYLGDQJHFRPSOqWHGXĂ€XLGHFDORSRUWHXUGRLWrWUHHIIHFWXpH par un spĂŠcialiste. - ContrĂ´le de la protection contre le gel. La protection contre le gel doit ĂŞtre donnĂŠe en fonction de la zone climatique.  1RXVUHFRPPDQGRQVODYLGDQJHGXĂ€XLGHFDORSRUWHXUjSDUWLUGÂśXQHSURWHFWLRQ antigel infĂŠrieure Ă  25°C   (QFDVGHGpÂżFLWQHSDVUDMRXWHUGÂśHDX2QULVTXHUDLWGDQVFHFDVGHQHSOXV avoir de protection antigel et l’installation pourrait ĂŞtre endommagĂŠe par la neige ou le gel en cas de grands froids. - Il faut contrĂ´ler l’Êtat de l’anode de protection tous les 2 ans. - Il faut contrĂ´ler l’entartrage et le fonctionnement de l’Êchangeur de chaleur et du robinet mĂŠlangeur. - Après la remise en service, il faut contrĂ´ler le dĂŠbit au dĂŠbitmètre.  ,O HVW UHFRPPDQGp GH YpULÂżHU TXH OHV SDUDPqWUHV GH UpJXODWLRQ QÂśDLHQW SDV pWp dĂŠrĂŠglĂŠs accidentellement.

N° d’art. : 30 62 204_1007


Liste de contrôle d’entretien Liste de contrôle d’entretien

Date :

Date :

- Contrôle visuel des capteurs

O

O

 &RQWU{OHYLVXHOGHOD¿[DWLRQGHVFDSWHXUV

2

2

- Contrôle visuel de l’étanchéité du toit

O

O

- Contrôle visuel de l’isolation thermique de la tuyauterie

O

O

- Contrôle visuel de l’étanchéité du circuit solaire (emplacements de raccordement)

O

O

 &RQWU{OHGHODFRXOHXUGXÀXLGHFDORSRUWHXU$152

2

2

 0HVXUHGXS+GXÀXLGHFDORSRUWHXU$152VHXOHPHQWHQSUpVHQFH de couleur brune, dans ce cas, vidanger

pH_____

pH_____

- Protection antigel des médias caloporteurs testée

_____°C

_____°C

O

O

_____bar

_____bar

O

O

_____bar

_____bar

O

O

- Contrôle d’anode de protection

O

O

- Contrôle de l’entartrage du ballon et du robinet mélangeur, détartrer le cas échéant

O

O

- Contrôle de la protection anti-brûlures (robinet mélangeur thermostatique ou via la limitation de la température maximale du ballon)

O

O

2

2

_____l/min

_____l/min

_____°C

_____°C

O

O

Inspection des capteurs

Circuit solaire

- Soupape de sécurité testée - Pression d’arrivée du vase d’expansion solaire testée (pour ce faire, bloquer le vase d’expansion). - En cas de bruits de pompes ou de variations de pression de l’installation, purger en bloquant le frein à gravité - Pression de l’installation à froid (pour une hauteur d’installation jusqu’à 17m) 3bar - Mettre le frein à gravité en service Chauffe-eau solaire et circuit d’eau potable

Systèmes de régulation  &RQWU{OHUODSODXVLELOLWpGHVSDUDPqWUHVGHUpJXODWLRQHWGHVYDOHXUVDI¿FKpHV - La pompe solaire démarre et assure la circul. (si nécessaire, régler et relever la valeur du débitmètre) - Température de réchauffage de la chaudière contrôlée - En option : Durée de fonctionnement de la pompe de circulation contrôlée

41

N° d’art. : 30 62 204_1007


Liste de contrôle d’entretien Liste de contrôle d’entretien

Date :

Date :

- Contrôle visuel des capteurs

O

O

 &RQWU{OHYLVXHOGHOD¿[DWLRQGHVFDSWHXUV

2

2

- Contrôle visuel de l’étanchéité du toit

O

O

- Contrôle visuel de l’isolation thermique de la tuyauterie

O

O

- Contrôle visuel de l’étanchéité du circuit solaire (emplacements de raccordement)

O

O

 &RQWU{OHGHODFRXOHXUGXÀXLGHFDORSRUWHXU$152

2

2

 0HVXUHGXS+GXÀXLGHFDORSRUWHXU$152VHXOHPHQWHQSUpVHQFH de couleur brune, dans ce cas, vidanger

pH_____

pH_____

- Protection antigel des médias caloporteurs testée

_____°C

_____°C

O

O

_____bar

_____bar

O

O

_____bar

_____bar

O

O

- Contrôle d’anode de protection

O

O

- Contrôle de l’entartrage du ballon et du robinet mélangeur, détartrer le cas échéant

O

O

- Contrôle de la protection anti-brûlures (robinet mélangeur thermostatique ou via la limitation de la température maximale du ballon)

O

O

2

2

_____l/min

_____l/min

_____°C

_____°C

O

O

Inspection des capteurs

Circuit solaire

- Soupape de sécurité testée - Pression d’arrivée du vase d’expansion solaire testée (pour ce faire, bloquer le vase d’expansion). - En cas de bruits de pompes ou de variations de pression de l’installation, purger en bloquant le frein à gravité - Pression de l’installation à froid (pour une hauteur d’installation jusqu’à 17m) 3bar - Mettre le frein à gravité en service Chauffe-eau solaire et circuit d’eau potable

Systèmes de régulation  &RQWU{OHUODSODXVLELOLWpGHVSDUDPqWUHVGHUpJXODWLRQHWGHVYDOHXUVDI¿FKpHV - La pompe solaire démarre et assure la circul. (si nécessaire, régler et relever la valeur du débitmètre) - Température de réchauffage de la chaudière contrôlée - En option : Durée de fonctionnement de la pompe de circulation contrôlée

42

N° d’art. : 30 62 204_1007


Liste de contrôle d’entretien Liste de contrôle d’entretien

Date :

Date :

- Contrôle visuel des capteurs

O

O

 &RQWU{OHYLVXHOGHOD¿[DWLRQGHVFDSWHXUV

2

2

- Contrôle visuel de l’étanchéité du toit

O

O

- Contrôle visuel de l’isolation thermique de la tuyauterie

O

O

- Contrôle visuel de l’étanchéité du circuit solaire (emplacements de raccordement)

O

O

 &RQWU{OHGHODFRXOHXUGXÀXLGHFDORSRUWHXU$152

2

2

 0HVXUHGXS+GXÀXLGHFDORSRUWHXU$152VHXOHPHQWHQSUpVHQFH de couleur brune, dans ce cas, vidanger

pH_____

pH_____

- Protection antigel des médias caloporteurs testée

_____°C

_____°C

O

O

_____bar

_____bar

O

O

_____bar

_____bar

O

O

- Contrôle d’anode de protection

O

O

- Contrôle de l’entartrage du ballon et du robinet mélangeur, détartrer le cas échéant

O

O

- Contrôle de la protection anti-brûlures (robinet mélangeur thermostatique ou via la limitation de la température maximale du ballon)

O

O

2

2

_____l/min

_____l/min

_____°C

_____°C

O

O

Inspection des capteurs

Circuit solaire

- Soupape de sécurité testée - Pression d’arrivée du vase d’expansion solaire testée (pour ce faire, bloquer le vase d’expansion). - En cas de bruits de pompes ou de variations de pression de l’installation, purger en bloquant le frein à gravité - Pression de l’installation à froid (pour une hauteur d’installation jusqu’à 17m) 3bar - Mettre le frein à gravité en service Chauffe-eau solaire et circuit d’eau potable

Systèmes de régulation  &RQWU{OHUODSODXVLELOLWpGHVSDUDPqWUHVGHUpJXODWLRQHWGHVYDOHXUVDI¿FKpHV - La pompe solaire démarre et assure la circul. (si nécessaire, régler et relever la valeur du débitmètre) - Température de réchauffage de la chaudière contrôlée - En option : Durée de fonctionnement de la pompe de circulation contrôlée

43

N° d’art. : 30 62 204_1007


Liste de contrôle d’entretien Liste de contrôle d’entretien

Date :

Date :

- Contrôle visuel des capteurs

O

O

 &RQWU{OHYLVXHOGHOD¿[DWLRQGHVFDSWHXUV

2

2

- Contrôle visuel de l’étanchéité du toit

O

O

- Contrôle visuel de l’isolation thermique de la tuyauterie

O

O

- Contrôle visuel de l’étanchéité du circuit solaire (emplacements de raccordement)

O

O

 &RQWU{OHGHODFRXOHXUGXÀXLGHFDORSRUWHXU$152

2

2

 0HVXUHGXS+GXÀXLGHFDORSRUWHXU$152VHXOHPHQWHQSUpVHQFH de couleur brune, dans ce cas, vidanger

pH_____

pH_____

- Protection antigel des médias caloporteurs testée

_____°C

_____°C

O

O

_____bar

_____bar

O

O

_____bar

_____bar

O

O

- Contrôle d’anode de protection

O

O

- Contrôle de l’entartrage du ballon et du robinet mélangeur, détartrer le cas échéant

O

O

- Contrôle de la protection anti-brûlures (robinet mélangeur thermostatique ou via la limitation de la température maximale du ballon)

O

O

2

2

_____l/min

_____l/min

_____°C

_____°C

O

O

Inspection des capteurs

Circuit solaire

- Soupape de sécurité testée - Pression d’arrivée du vase d’expansion solaire testée (pour ce faire, bloquer le vase d’expansion). - En cas de bruits de pompes ou de variations de pression de l’installation, purger en bloquant le frein à gravité - Pression de l’installation à froid (pour une hauteur d’installation jusqu’à 17m) 3bar - Mettre le frein à gravité en service Chauffe-eau solaire et circuit d’eau potable

Systèmes de régulation  &RQWU{OHUODSODXVLELOLWpGHVSDUDPqWUHVGHUpJXODWLRQHWGHVYDOHXUVDI¿FKpHV - La pompe solaire démarre et assure la circul. (si nécessaire, régler et relever la valeur du débitmètre) - Température de réchauffage de la chaudière contrôlée - En option : Durée de fonctionnement de la pompe de circulation contrôlée

44

N° d’art. : 30 62 204_1007


DÊclaration de conformitÊ selon la directive concernant les Êquipements sous pression 97/23/CEE suivant l’annexe VII

DĂŠsignation du produit :

Capteur solaire de catĂŠgorie I Absorbeur Type : TopSon F3, TopSon F3-Q et TopSon F3-1

Critères d'Êvaluation de conformitÊ appliquÊs :

Module A

1RUPHVHWVSpFLÂżFDWLRQV techniques appliquĂŠes :

75'1RUPHV',1(1HWVWDQGDUGVGHVIDEULTXDQWV EN 12975-1 (TopSon F3 et TopSon F3-1) et EN 12975-2 (TopSon F3, F3-Q et F3-1)

1RXVODVRFLpWp:ROI*PE+,QGXVWULHVWUD‰H0DLQEXUJFRQ¿UPRQVTXHOHVFDSWHXUVVRODLUHVFLGHVVXVVRQW conformes aux exigences en vigueur de la directive 97/23/CEE.

(QFDVG XQHPRGLÂżFDWLRQGXSURGXLWQRQDJUppHSDUQRVVHUYLFHVFHWWHGpFODUDWLRQSHUGVDYDOLGLWp,OHVWLQGLVSHQVDEOH GHUHVSHFWHUOHVFRQVHLOVGHVpFXULWpÂżJXUDQWGDQVOHVGRFXPHQWDWLRQVHWOHVLQVWUXFWLRQVGHVHUYLFHHWG XWLOLVDWLRQ

Dr. Fritz Hille GĂŠrant technique

45

Gerdewan Jacobs Directeur technique

N° d’art. : 30 62 204_1007


Wolf Solar FR