Page 110

Les sports

sont rares à cette époque. Durant la Deuxième Guerre mondiale, quand un grand nombre d’hommes sont envoyés outre-mer, des élèves se retrouvent entraîneurs. En 1951, des cours de loisirs et de récréation sont offerts au sous-sol de l’église NotreDame de Lourdes. Cela fait partie du plan du gouvernement provincial d’impliquer les gens dans les sports et le leadership. Ce plan avait débuté durant les années 1930. En 1953, le gouvernement laisse les municipalités établir leurs propres commissions des loisirs. Coquitlam établit la sienne sous la direction de René Gamache. Un exemple des avantages du rôle joué par les loisirs est l’équipe de BC Summer Games At Town Centre Stadium gymnastique de Notre-Dame de Lourdes. Don Cunnings forme et entraîne une Durant la période des années 1950, 1960 équipe de gymnastique, principalement parce et 1970, la municipalité construit plusieurs que le plafond du sous-sol n’est pas assez installations sportives, dont des patinoires, haut pour des sports comme le volley-ball et le des terrains de soccer et de baseball, ainsi que basket-ball. L’équipe, composée de cinq garçons des piscines. Il n’est donc pas surprenant que de l’endroit, gagne le championnat canadien s’ensuive l’excellence sportive, en raison de à UBC.3 ces installations supplémentaires. Coquitlam

102

A Zamboni Clears The Ice On Como Lake

a produit plusieurs champions provinciaux, y compris l’équipe de football Centennial de 1966, l’équipe de basket-ball Centennial Centaurs de 1972, ainsi que les champions canadiens de baseball (Petite Ligue de Coquitlam de 1984 et l’équipe junior A de Coquitlam de 2008) et de crosse (coupe Mann en 2001, coupe Minto en

Hoc historybook030311 blk  
Hoc historybook030311 blk  
Advertisement