Issuu on Google+

Clement Tafin Licence 2011 - 2014

portfolio

Ecole Nationale Superieure d'Architecture de Paris-Belleville


Cet ouvrage présente une sélection de travaux réalisés entre 2011 et 2014 dans le cadre des études de Licence à l’ENSA Paris-Belleville, à l’exception des photographies personnelles, prises entre 2008 et 2013.

Joints en pisé susbsistant d'un mur de pierre volcanique, Pompeï, Italie, 2011

2


TABLE I. Travaux Graphiques

4

II. Apprentissage du Projet

18

III. Travaux Collectifs

43

IV. Annexes

46

3


I. Travaux Graphiques Aquarelle, Lavis

L'enseignement des Arts Plastiques à Belleville permet de s'initier à de nombreuses techniques de représentation manuelle. Outre le dessin au crayon et à l'encre, sont abordés le lavis, l'aquerelle et le fusain notament. L'étudiant acquiert ainsi une autonomie certaine dans ses travaux d'analyse urbaine, de relevé et ses projets futurs.

4


Aquarelle, Lavis

5


Encre

6


Encre

7


Encre

8


Fusain

9


Crayon

10


Crayon

11


Photographie argentique

Olympiades, Paris, 2009

12


Photographie argentique

Naples, Italie, 2010

13


Photographie argentique

Je suis un train, Erquery, Oise, 2013

14


Photographie argentique

Sans titre, 2009

15


Photographie argentique

Fileuses Ă  laine, Bradford Museum of Industry, Bradford, Royaume -Uni, 2007

16


Photographie argentique

BloquĂŠs au poste des douanes, Zeebrugge, Belgique, 2008

17


II. Apprentissage du Projet

Le travail à la main est une des caractéritiques de l'enseignement de l'ENSA Paris-Belleville en permière année de licence. Les exercices successifs portent sur l'acquisition de savoirs-faires précis du projet d'architecture. Le plan, la coupe, la lumière, le plein et le vide sont autant d'éléments explorés dans ce cadre.

Schémas analytiques d'une séquence projettée

18


Licence 1 - Dessin Manuel Une Sequence

Travailler sous contraintes dimensionnelles une séquence de promenade architecturale comprenant emmarchements, couverture, mobilier urbain et végétation, un exercice typique de la formation de base.

Plan et coupe perspective de la même séquence

19


Une Baie - Detail

Un travail important a été fait autour de la baie, tant en projet qu'en cours magistral de construction. Comprendre ses impératifs techniques et les possibilités spatiales qui en découlent.

Plan, coupe, élévations intérieure et extérieure de la baie exécutées au 1/10e

20


Analyse d’une maison individuelle à Graz (Suisse), Peter Märkli L’analyse de cette habitation permet de se familiariser avec les usages des différentes échelles du dessin. Le détail de la baie vient compléter celui de recherche personnelle.

Plan, coupe et élévation de la maison dessinés au 1/100e. Plan et coupe au 1/10e et axonométrie de la baie basculante au 1/20e

21


Plans et coupe au Rotring Effectués pour la compréhension de l'espace intérieur et des systèmes porteurs, dans le cadre de travaux dirigés de construction.

Palais de Tokyo, Dondel, Aubert, Viard, Dastugue et Maison Louis Carre, Alvar Aalto

22


Licence 2 - Initimité Urbaine, Jean-François Renaud

Le studio de J-F Renaud proposait l'installation d'un ensemble de logements pour six familles lié a de petits équipements de quartier sur une parcelle de la rue des Cascades, dans le 20e arrondissement de Paris. La demarche comporte 3 temps. Trois semaines sont consacrees a une definition de ce qu'est "habiter", tirée de l'experience personnelle de chacun et declinée en trois concepts: repos/ repli, intimité/hygiene et partage.

Dyptiques de textes et images personnels définissant les trois concepts

23


Recherches sur une unitĂŠ d'habitation

24


Esquisses de réflexion sur les espaces intérieurs et maquettes de travail (Repli/Repos et Intimité/Hygiène

25


Unité d'habitation pour quatre personnes Elle se developpe autour d'un puits distribuant la lumiere sur les deux niveaux. Chaque espace (partage, repos, hygiene), a ete prealablement travaillé en maquette au 1/20e puis assemblé pour creer un logis coherent.

Plans du rez-de-chaussée (à gauche), du permier étage (à droite) et coupe du logement matrice

26


Analyse du quartier des Cascades, Paris 20e Deux semaines sont consacrées a une analyse collective thematique du quartier d'implantation, a l'aide de photos, interviews d'habitants, cartes et relevés.

Extrait d'une carte de typologie des matériaux sur le quartier des Cascades

27


Implantation d'un ensemble de 6 logements Dans un dernier temps, on installe les habitations dans la parcelle retenue. Située entre deux rues, en pente, longée sur un côté par un escalier joignant les deux niveaux de chaussée, celle-ci est prédisposée à une orientation des vues au sud et offre des accès multiples. Une recherche formelle, fonctionnelle, et programmatique est donc menée dans ce but

Croquis de recherche

28


Quatre duplex et un logement de plus petite surface s'étagent sur la parcelle d'environ 850m²(du RDC au R+2). Chaque duplex se voit offrir une terrasse sur le toit du logement voisin dans la descente. Au rez-dechaussée haut, le hall de la résidence fournit locaux techniques, garage à vélo, accès sur le jardin privatif ainsi qu'une galerie d'exposition.

Au niveau intermédiaire (R-1), un local associatif, l'accès latéral au jardin et au parking et la terrasse du logement le plus bas. Au R-2, le café donnant sur la rue des Cascades et l'accès au parking pour les véhicules.

Plan du RDC et coupe BB de la résidence

29


RÊpartition programmatique et inventaire des systèmes lumineux au Couvent de la Tourette de Le Corbusier

30


Licence 2 - Une résidence universitaire, S.Pallubicki & S.Clavé

Le studio lie la méthode de travail spatial propre à la pédagogie du mouvement Uno avec un grand souci de l'ergonomie et de la multifonctionnalité des espaces intérieurs. Des références telles que le Pavillon Suisse et la Maison du Brésil de Le Corbusier, L'Hotel Latitude 43 de G.H. Pingusson, et le travail de Charlotte Perriand entre autres sont à l'origine de la réflexion.

Analyse d’une cellule du couvent

31


Organigramme & Ergonomie

La répartition fonctionnelle du programme d'une unité d'habitation puis de l'ensemble de la résidence est traduite en organigramme. A chaque couleur une fonction. Travailler en gris, Se Nourrir en rouge, Se Réunir en jaune, Se Reposer en vert et Se Laver en bleu. Les intersections symbolisent la multifonctionnalité des réponses spatiales :proposées L'ergonomie du meuble est pensée à l'échelle réelle. Chaque dimension se réfère à une analyse critique de meubles expérimentés pour accroitre le confort d'usage. On travaille la lumière naturelle avec un héliodon construit spécialement, pour être au plus près du réel.

Organigramme de la résidence

32


Hypothèse & Qualités spatiales La pédagogie Uno donne à choisir une hypothèse, terme non-architectural traduisible en termes spatiaux synthétiques afin de guider la composition de l'espace. Volcan: -Opacité première -Emergence verticale -Dilatation Horizontale Phrase de synthèse: Une opacité première est rompue par une verticalité émergeant d'une dilatation horizontale.

Perspective du meuble-immeuble centrl de Se Laver et essquisses de recherche sur les toilettes

33


Une unité d'habitation pour deux. L'unité est de plan presque carré. Elle offre des vues au nord et au sud et une circulation aisée depuis le centre vers les différentes fonctions. Le meuble est toujours multifonctionnel (plan de travail/bureau pour deux, penderie/rangement multicases/paroi, table de chevet/assise).

Plan d'une unité d'habitation et schémas de travail

34


La résidence assemblée

L'assemblage impose une recomposition des unités et l'articulation avec un hall et des services. J'ai procédé par dissociation fonctionnelle à l'échelle du bâtiment: un rez-dechaussée de services structurellement et spatialement séparé puis articulé aux chambres par la circulation verticale.

Plans, coupe et organigramme de la résidence, maquette blanche

35


Licence 3 - Studio 30x30, A.Dervieux, J-M.Weill

La pédagogie Uno est poursuivie à l'échelle d'un équipement de ville moyenne (env. 40 000 hab). de trente mètres par trente Une première phase consiste à déterminer les espaces majeurs en fonction de l'hypothèse. Il s'agit d'une progression dans le parcours de la bibliothèque depuis l'entrée Sabre: -Une direction -Une verticale tranchante -Une horizontale Phrase de synthèse: Le mouvement de sabre tranche verticalement un élément horizontal.

Perspectives «1 poteau» (en haut), «3 poteaux» (en bas à gauche) et «9 poteaux»

36


Penser le 30x30

Le trente-trente fait comprendre les capacités spatiales de l'élément plan et du cylindre que compose le poteau structurel. Il permet, par l'apprentissage du plan libre, de donner à une trame régulière des qualités spatiales absolument choisies, de faire d'une contrainte sévère une grande liberté. L'organigramme règle la hiérarchie des éléments de programme en termes de surface et de proximité avec le hall d'entrée.

37


Organigramme et PH1

L'organigramme règle la hiérarchie des éléments de programme en termes de surface et de proximité avec le hall d'entrée. Sa composition formelle est menée de front à une recherche en maquette du PH1 qui prenne en compte les espaces créés en perspective.

H. du C. PRET

ENFANTS

ADULTES PERIODIQUES

CONSULT

PRET

PERIOD

CONSULT.

NUMERIQUE

Le PH1 est le plan du niveau supérieur, objet de toutes les attentions car il doit être le plan libre par excellence et répondre à une répartition du programme cohérente par rapport à l'organigramme et à l'hypothèse.

HALL ATELIER

BUREAUX

SALLE POLY.

ADMIN.

MAGASIN

MANUTENTION

Organigramme, plans de répartition du programme et maquettes au 1/200e d'évolution de PH1

38


Façades, lumière, trame et plan Le traitement des façades se fait sur deux fronts: de l'extérieur, elles donnent à lire l'espace intérieur et conduisent le visiteur vers l'entrée. A l'intérieur, elles participent du mobilier «immeuble» par des retournements des plans verticaux et contribuent donc à lapatialité tout en assurant une distribution correcte de la lumière en fonction des éléments du programme. La trame choisie est 5.60m entre axes. Elle offre un bon porte-à-faux de façade sans avoir recours à des modifications structurelles des planchers (<1/2 entre-axe). Une trame du mobilier complète celle de la structure, formant une trame écossaise de régulation de l'espace.

Vues axonométriques des façacdes en lumière naturelle (16/10 à 10h30) de bas en haut N-E, S-E, S-O, N-O, plan du PH1 et entrée de la maquette au 1/50e

39


Maquettes blanches

Façades sud et est, vue de dessus de la maquette au 1/100e, emmarchements modélisés au 1/50e

40


IntĂŠrieur de la maquette au 1/50e

41


Escalier & calculs de structure, L'escalier fait l'objet d'une attention toute particulière dans sa conception. Il doit répond à l'hypothèse et est techniquement conforme aux possibilités des matériaux choisis. Un mur de béton de 30cm d'épaisseur soutient des marches et un palier en béton très hautes performances (Ductal de Lafarge). Le garde-corps autoportant est en profils d'acier 10mm. Il soutient les pans de verre et le garde-corps enfants par des agrafes en inox.

Coupe transversale, élévation longitudianle de l'escalier et tableaux de calculs des charges de la structure générale

42


III. Travaux Collectifs Intensif d'analyse urbaine

Chaque groupe se voyant attirbué un secteur d'étude dans une zone comprise dans le prolongement futur de la ligne 11 du métro parisien, il a été trouvé un axe problématique, ici la perméabilisation urbaine de collines inconstructibles et la restructuration d'un quartier industriel en désuétude, permettant d'exprimer par divers moyens graphiques (dessin, SIG, photograohies notamment) les réponsse proposées.

Carte de synthèse des propositions de restructuration du groupe et coupe sur les cotteaux projetés

43


Paysage urbain: intimité des rez-de-haussée Cet intensif d'une journée donnait aux étudiants par groupe de deux la tâche de se s'intéresser à un aspect du travail paysager de leur choix dans la ZAC du Trapèze à Boulogne-Billancourt. Mon binôme et moi avons choisi de nous intéresser aux masques et stratégies végétales permettant la circulation piétone et l'intimité des rez-de-chaussée des nouveaux ensembles de logement

Croquis explicatifs et photos illustrant le procédé employé: couverture végétale à deux niveaux et fossé de séparation

44


Atelier Video Experimental «Walk» Encadrés par Patrick Chaput, nous avons travaillé à cinq à la réalisation d'un court-métrage de sujet libre et d'une durée n'exédant pas 15min. Le but avoué est l'initiation à la prise de vue puis au montage des rushes. Un personnage à visage caché, visiblement écoeuré de la soirée où il erre, marche ivre dans Paris à la recherche d'un événement déclencheur d'empathie. Alors qu'il se détache petit à petit de la foule, évoluant dans des espaces de plus en plus ouverts et vides, il sombre dans des vertiges provoqués par l'isolement et l'alcool. Le petit matin le saisit à la sortie du tunnel, éphémère renaissaince quotidienne.

Screenshots et affiche du film

45


IV. Annexes Initiation à l'architecture navale, L.Piqueras L'objectif du cours est de mettre à disposition des étudiants les connaissances de base pour comprendre la démarche particulière du projet d'architecture navale. Un cours d'hydrostatique est à la base du projet. Ensuite on mène un projet d'annexe flottante pour l'ENSA Paris-La Villette sur le canal de l'Ourcq, et de front des réflexions sur un voilier de plaisance de 9m. Déplacement: Volume immergé x Densité du liquide dans lequel est plongé le bateau.

Esquisses d'un voilier de 9m. Des notions comme les Coefficients Bloc et Prismatique ou la Finesse sont essentielles au dessin d'une carène, la coque immergée du navire

46


Le projet d'annexe flottante est pensé pour deux temporalités: a quai, il est un espace d'enseignement de l'architecture navale, d'exposition et d'hébergement de personnalités; en navigation (fluviale avec possibilité de passer par la mer pour changer de réseau naviguable), il accueille une douzaine d'étudiants et leurs professeurs pour plusieurs semaines. La conception s'effectue au moyen d'une hypothèse (j'ai conservé Sabre pour expérimenter la même appliquée à un programme différent), d'organigrammes, du site et des normes de gabarit des Voies Naviguables de France (tirant d'eau, tirant d'air, longueur et largeur hors tout).

Croquis et coupes de recherche, implantation sur le site (croisement du canal de St-Denis et du canal de l'Ourcq) en rouge et coupes perspectives à l'état actuel d'avancement du projet.

47


Bellastock - ACTLAB

Bellastock est une association loi 1901 reconnue d'intérêt général. Elle se fonde en 2010, après 5 années d'expérience et devient une plateforme de recherche, d'expérimentation et de réalisation innovante dans le domaine architectural. En 2012, Bellastock a conçu le festival Le Grand Détournement, afin d'expérimenter le réemploi en architecture. C'est ainsi qu'une ville éphémère est née à partir des matériaux trouvés dans les entrepôts désaffectés du Printemps sur L'Île-Saint-Denis (en banlieue parisienne).

Crédits images: page de gauche, Clément Tafin; page de droite, Bellastock

48


En s'appuyant sur cette expérience, Bellastock a créé un laboratoire de recherche appliquée nommé Actlab. En suivant la démolition des entrepôts Printemps, initiée par Plaine Commune pour laisser place à un écoquartier fluvial, Actlab poursuit l'expérimentation menée lors du festival et se donne pour ambition d'introduire de façon courante le réemploi dans la conception actuelle de nos villes. Il s'agit donc pour l'Actlab, de récupérer et stocker des matériaux issus de la démolition/déconstruction des entrepôts du Printemps, puis de concevoir du mobilier urbain ou d'imaginer des techniques constructives à partir de ces matériaux afin de pouvoir les réutiliser directement sur place, dans le futur écoquartier. J'ai pris place dans ce processus de glanage de matériaux et conception de mobilier pour les ateliers Actalb en construction dans le cadre d'un stage ouvrier entre fevrier et avril 2013. 49


Infographie - 3DS Max, Yannick Guenel

Les cours d'informatique appliquée au projet architectural introduisent à la modélisation 3D sous Autocad et Sketch Up puis à la mise en scène sous 3DS Max. Ayant pris pour support commun les plans d'une piscine, il appartenait à chacun de créer des scènes 3D selon des méthodes établies mais en liberté totale de choix esthétiques.

50


ModÊlisations de trois scènes libres

51


Bobines de ficelle, Bradford Museum of Industry, Bradford, Royaume-Uni

52


TAFIN ClĂŠment 38 avenue Daumesnil 75012 PARIS +33(0) 6 67 81 37 97 tafin.clement@gmail.com

53



Portfolio2014