Page 1

PROJET EDUCATIF PROJET PEDAGOGIQUE 2008-2009 VALLEE DU JABRON COMMUNAUTE DE COMMUNES


Projet éducatif et pédagogique : Depuis le 1er janvier 2005, les activités en direction de l’enfance et la jeunesse sont désormais organisées par la communauté de communes de la vallée du Jabron. La CCVJ a désigné comme gestionnaire de ses structures d’accueil la FDFR 04 qui assure l ‘ensemble des prestations concernant le Contrat temps libre et le Contrat éducatif local. La FDFR, par conventionnement, a pour mission de : -

Gérer les centres de loisirs de Valbelle, Saint Vincent, Noyers sur Jabron. Gérer les activités jeunes (séjours, accueil). Organiser les activités du contrat éducatif local.

L’ensemble de ces actions sera mené selon les principes fixés par le projet éducatif. Les modalités de mise en œuvre sont définies dans le projet pédagogique. Tous les intervenants, animateurs, prestataires et bénévoles s’engagent à respecter l’ensemble du projet et à œuvrer à sa mise en œuvre. PROJET EDUCATIF : La communauté de communes de la vallée du Jabron engage une politique enfancejeunesse volontaire qui doit permettre à tous les enfants et les jeunes de la vallée d’accéder à une offre de loisirs éducatifs variée tout près de chez eux. Le projet éducatif s’articule autour des thèmes suivants : -

Favoriser l’accès à la culture, développer les pratiques artistiques :

Dans un souci d’éveil des sensibilités, d’ouverture d’esprit, il nous semble opportun que les enfants et les jeunes puissent découvrir différents modes de vie, différentes cultures et puissent avoir accès régulièrement aux scènes culturelles et artistiques locales. Dans cet objectif et du fait de l’éloignement des différents pôles culturels, le service enfance jeunesse devra mettre en place des actions favorisant l’accès à la culture pour tous, au sein et en dehors de la vallée. Cet objectif et les activités qui en résultent doivent favoriser l’émergence d’un esprit critique, c'est-à-dire, distancié. -

Développer le lien social :

En tant qu’organe communautaire, la CCVJ se doit d’œuvrer, pour que l’ensemble de la population de la vallée puisse se rencontrer, partager et travailler ensemble sur des projets commun. Dans cet esprit, le service enfance jeunesse sera amené à proposer aux enfants, aux jeunes et aux familles de participer à des temps forts ouverts à l’ensemble de la population.


-

Développer les pratiques sportives et de plein air :

Pour la santé des enfants et pour certaines des valeurs véhiculées par le sport (engagement, fair-play, collectif) le service enfance jeunesse proposera régulièrement des activités sportives ponctuelles ou à l’année sur l’ensemble des accueils. Dans cette même optique, les activités de plein air sont largement favorisées. -

Sensibiliser et contribuer au développement durable :

L’environnement est une thématique récurrente qui doit être proposée tout au long de l’année. Elle comprend à la fois un volet lié à son respect mais aussi, et surtout, à sa connaissance. -

Faire le lien avec l’école :

A la demande des professeurs des écoles, des activités CEL peuvent être mise en place pour répondre à certains des objectifs pédagogiques fixés dans le projet d’école. Le projet mené autour de la lecture en 2006 (achat d’ouvrages circulant dans la vallée) a été complété par un projet de mini-bibliothèque partagée entre l’école primaire de Noyers et l’accueil de loisirs. Ce travail en partenariat doit se poursuivre.

Orientation du projet pédagogique 2008-2009 :

IMAGES ET SONS L’apparition des nouvelles technologies et l’avènement de l’ère numérique nous abreuve tous de sons et d’images. Ces sons et ces images nous les recevons, la plupart du temps dans une sorte de flux continu et pluriel qui nous permet rarement d’en apprécier le contenu. Nous essaierons donc de faire en sorte que les enfants et les jeunes puissent travailler autour de cette appréciation, laquelle doit s’intéresser autant à la forme qu’au fond. Notre travail se portera essentiellement sur la subjectivité de l’image et de l’esthétisme, la forme, et sur le fond, tout ce qui est en dehors du cadre, ce qui n’est pas dit, ou détourné et qui constitue pourtant l’objet de l’image. Un travail essentiellement critique donc, mais aussi un travail sur notre propre notion de l’esthétisme, délivrée peut être, si c’est possible, des codes imposés par les courants, les influences.


Le projet pédagogique :

- Développer le lien social :

Objectifs généraux :

Objectifs opérationnels :

Travailler sur la coopération

Les animateurs mettent en place au moins 1 jeux de coopération le mardi soir durant l’accueil périscolaire.

Favoriser l’écoute des uns envers les En période de vacances scolaire un forum est mis en place. autres Au cours des forums les enfants qui le souhaitent, prennent la parole.

Faire vivre des temps forts de vie en 3 ou 4 séjours sont organisés chaque année collectivité Veiller à ce que chaque enfant puisse s’exprimer, émettre un avis, avoir une opinion. Développer la communication entre les enfants et les adultes de l’ensemble de la vallée

Au cours des forums les enfants prennent la parole. Une évaluation a lieu le dernier jour des vacances. Au moins 2 évènements inter-village sont proposés chaque année. 1 forum ou des commentaires sont proposés sur le blog du service

Responsabiliser les enfants vis-à-vis du Les enfants participent à l’entretien des locaux et du matériel pédagogique. matériel


-

Favoriser l’accès à la culture, développer les pratiques artistiques.

Objectifs généraux :

Objectifs opérationnels :

Permettre aux enfants - d’Accéder aux scènes culturelles locales. - De sortir de la vallée. Faire entrer les pratiques artistiques dans la vallée.

Une sortie par mois au théâtre est proposé lors de l’accueil de loisirs à Valbelle. 3 ou 4 séjours sont proposés chaque anneé. Un ou 2 évènements sont organisés chaque année. 1 ou 2 artistes interviennent chaque année sur les accueils.

Sensibiliser les enfants aux différents Les enfants seront sensibilisés, au cours d’ateliers spécifiques à 2 courants au cours de l’année. courants artistiques. Valoriser le travail, les réalisations de Certaines réalisations sont photographiées et publiées dans la gazette du service enfance-jeunesse ou sur le chacun. site internet du service.

Permettre aux enfants de sortir de la Au moins 1 sortie par mois est programmée les mercredis vallée. Au moins 1 sortie par semaine est programmée durant les vacances 3 séjours au moins sont programmés durant l’année

- Développer les pratiques sportives :

Objectifs généraux : Proposer sur les différents différents sports et jeux sportifs

Objectifs opérationnels : accueils Des activités à caractère physique sont proposées

Développer le fair play et le collectif

chaque jour sur les accueils de loisirs

Un jeu de coopération est proposé chaque semaine


- Sensibiliser et contribuer au développement durable :

Objectifs généraux :

Objectifs opérationnels :

Favoriser la connaissance ainsi qu’une prise de conscience sur les grands problèmes environnementaux. Faire connaître aux enfants leur environnement immédiat.

Une action sur cette thématique est mis en œuvre tout au long de l’année. Au moins 5 animations sur l’environnement immédiat sont proposées durant les accueils de vacances.

Par rapport à la thématique Images et Sons les ateliers suivants seront proposés au cours de l’année : -

-

Création du blog du service enfance jeunesse, travail sur le contenu. Confection de 2 ou 3 livres o 1 livre sur les visages de Valbelle o 1 livre de conte o 1 livre recueil artistique Rencontre débat avec les jeunes autour du cinéma. Ateliers autour de la création d’image ainsi que sur le son (percussion et paroles d’enfants) .


Mode de fonctionnement des accueils : Mercredi et vacances scolaires : 8H00-10H : Accueil et activités spontanées : 10H-12H : Temps d’animations entrecoupé, si besoin est, d’au moins un temps libre Les animateurs proposent des activités en adéquation avec les âges des enfants. 12H-14H : Repas et temps libre : Les repas seront pris en extérieur dès que le temps le permettra. Il est important pour les animateurs que ce temps libre soit aussi un temps pour eux. Ils peuvent donc envisager une pause par roulement ou tous ensemble si la situation le permet. 14H-16H : Temps d’animation entrecoupé, si besoin est, d’au moins un temps libre. 16H-17H : Goûter et temps libre. 17H-17H45 : Activité spontanée et départ des enfants. Durant les mini-camps le découpage des journées sera sensiblement identique, mais il faudra y ajouter les temps suivants :

8H-10H : Lever et déjeuner échelonné 16H-19H30 : Goûter, temps libre et douches 19H30-20H30 : Repas 20H30-21H : Veillée Bien entendu, s’agissant d’un « modèle type », le découpage des journées pourra être sujet à toutes les variations possibles selon les animations prévues et autres priorités ou urgences. Accueil de loisirs periscolaire : 16H15-16H45- Goûter et temps libre 16H45-17H45- Activité 17H45-18H15- Petits jeux et activités spontanées 18H15-18H30- Rangement Le rangement s’effectue, autant que faire se peut, avec les enfants. Les activités de l’accueil périscolaire : Lundi : Arts plastiques Mardi : Informatique / Jeux de coopération Jeudi : Activité d’expression Vendredi : Atelier jonglage, équilibre et adresse


Les animateurs : En tant que référent les animateurs se doivent de surveiller leur comportement, ils s’abstiendrons notamment de : -

tenir un langage injurieux fumer devant les enfants sanctionner les enfants de façon inadéquate (les lignes, mise au coin et toutes les sanctions vexatoires sont absolument interdites). En leur qualité d’être humain il leur sera toléré d’avoir des défauts, même s’ils sont nombreux !

Animateurs, animatrices ! Vous gagnerez un temps précieux et un confort d’organisation en donnant de bonnes habitudes aux enfants, c’est à dire en étant vigilant dès les premiers jours, plutôt que de rattraper une mauvaise organisation.

Accueil de loisirs (mercredi et vacances scolaires) : 8H00-10H : Vous êtes, bien entendu, tous arrivés. Un d’entre vous (celui qui est de meilleure humeur) est en charge de l’accueil des enfants. Les autres se répartissent sur les différents pôles d’activités. C’est un bon moment pour lire un conte, chantonner, « donner à faire » ou » faire faire » aux enfants. Pas de chahut à cette heure. Veillez à ce que chaque pôle d’activité soit utilisé à bon escient, sauf si cela ne dérange personne. 10H-12H : Animation N’oubliez pas la trousse de secours et une bouteille d’eau lors des déplacements ainsi que l’itinéraire et le point de chute de vos escapades. N’oubliez pas les consignes de déplacement pour les groupes et veillez aux chapeaux et à la crème solaire. 12H-14H : Si vous en avez la possibilité, pensez aux mains des enfants, un lavage s’impose sûrement. Repas (qui doit être, dans l’idéal, un moment de détente pour tous). Profitez de ce temps pour faire une pause par roulement. Vous pouvez, après le repas, « laisser faire », les enfants n’ont pas besoin de vous pour être en activité. Toutefois, rien ne vous empêche, bien sur, de proposer des activités. La sieste des plus petits sera organisée. Soyez vigilant quant aux bâillements, énervement et autres signes de fatigue. Avez vous un livre de conte, ou mieux encore, mille et un contes dans la tête ?


14H-16H : Animation Même consignes qu’entre de 10h et 12h. 16H-17H Goûter. Il a lieu en commun. Les animateurs y veillent. Les enfants ont-ils tous à goûter ? Retour au centre. Lavage des mains. 17H-18H Activités spontanées. Profitez de ce temps pour « faire avec » les enfants. Observez ! Enrichissez l’activité des enfants si celle-ci stagne. Adoptez un comportement opportuniste ! Tout comme l’accueil, soignez le départ des enfants. 18H-18H30 Possibilité de réunion bilan, selon le déroulement de la journée et les disponibilités de chacun.

N’oubliez pas que vous oeuvrez toujours dans le cadre et les intentions fixé par le projet éducatif et pédagogique !

Sur le rythme des enfants et leur capacité de concentration : Les enfants n’ont pas tous le même rythme, selon les âges d’une part, mais aussi au sein d’une même tranche d’âge. Il nous faudra veiller au respect de ces différents rythmes de façon à ce que chaque enfant puisse se reposer s’il le souhaite (se dépenser il le pourra toujours). Sachez que les périodes d’attention soutenues sont à peu près les suivantes : (source :rythme de vie et scolarité-édition Retz)

-

10 à 15min pour les 3-6 ans 20 à 30 min pour les 6-8ans 25 à 35 min pour les 8-10 ans 30 à 40 min pour les 10-11 ans

CELA IMPLIQUE UNE ALTERNANCE OU DES PAUSES LORS DES ACTIVITES DEMANDANT DE L’ATTENTION !


Sur les sanctions : Les enfants seront toujours inciter à réfléchir sur les conséquences de leurs actes. La sanction devra toujours avoir un rapport avec l’acte répréhensible (sanctionréparation). Les enfants qui ne respecteraient pas de façon répétée, les personnes, les biens, les règles ou les consignes, seront exclus des accueils.

Formation des stagiaires BAFA : Les animateurs CLSH- CVL doivent :

- Savoir : 1. Connaissance 2. Vécu et pré-requis - Savoir faire : 1. Compétence - Savoir être : 1. Sociabilité 2. Lucidité 3. Motivation b. Critères et grille d’évaluation : SAVOIR : L’animateur doit savoir :

Assurer la sécurité des enfants :

Objectifs :

-

Ne pas laisser les enfants sans surveillance Donner aux enfants du matériel adapté Connaître les grandes lignes de la réglementation liée au CLSH Prévenir les incidents (produits dangereux, comportement imprudent) Apporter une trousse de secours lors des déplacements

Evaluation :

Validation :

Observation Observation Observation et Test Observation

Oui

Vérification

Non


SAVOIR FAIRE : L’animateur doit savoir faire :

Objectifs :

Evaluation :

Validation :

Des propositions d’animation :

Mener durant le stage au moins : Une animation de plein air Une animation d’expression Une animation sportive Une animation « manuelle »

Observation sur les séances d’animation

Oui

Non

L’évaluation de ses animations :

Construire un outil d’évaluation

Etude de l’outil

Oui

Non

L’organisation de son espace d’animation :

Aménager son espace de façon cohérente

Observation de l’espace

Oui

Non

Vérification de la liste Vérification du trousseau Observation Observation

Oui

Non

Du camping (pour les animateurs de mini-camps) :

-

Faire la liste du matériel nécessaire Faire la liste du trousseau Monter une tente Organiser l’espace

SAVOIR ETRE : L’animateur doit savoir être :

Respectueux des règles de vie collective (sociale) :

Objectifs :

-

Evaluation :

Validation :

Etre ponctuel Participer aux tâches quotidiennes (rangement, nettoyage etc.…) Respecter les personnes Respecter la charte des animateurs

Observation

Oui

Non

Conscient de son comportement :

-

Accepter les critiques (constructives) Réguler ses erreurs Etre cohérent (faire ce que l’on dit) Ne pas être dangereux pour soi même ou pour les autres

Entretien Observation

Oui

Non

Capable d’analyser son action :

-

Argumenter ses choix Exprimer les aspects positifs et négatifs de son action

Entretien

Oui

Non

Acteur de sa formation :

-

Observation Prendre des initiatives, des responsabilités Se poser et poser des questions Manifester de l’intérêt pour l’ensemble de sa formation et de son action

Oui

Non

-


A l’attention des parents : Vous avez fait le choix de nous confier votre ou vos enfants. Ce n’est pas rien. Nous, animateurs avons fait le choix de nous occuper de vos enfants. C’est une lourde responsabilité qui répond à la fois à notre goût de partager nos intérêts et nos passions, mais aussi les valeurs qui nous souhaitons défendre. Animer c’est donner vie, en l’occurrence nous nous efforçons de donner vie à un groupe. Ce projet pédagogique nous permet d’acter notre démarche et de définir les moyens que nous mettons en œuvre pour parvenir aux buts que nous nous sommes fixés. Il est bien entendu modulable et évolutif. Nous mettons ce projet ainsi que les règles de vie qui régissent nos différents accueils à votre disposition.

Le coordonnateur Enfance-Jeunesse Olivier GORON

Projet éducatif et pédagogique  

Projet CCVJ

Advertisement