Page 15

Gennaro Cicalese

Gennaro Cicalese et Giovanni Franzi étaient les deux “premiers” résidents. “Arrivés à Marrakech, de Paris, le 24 novembre 1996, nous sommes immédiatement allés Rue de la Bahia à la Petite Maison, un vrai petit riad dans la Médina; la Fondation nouveau-né faisait ses premiers pas. Tout s’aménageait progressivement. Quand nous avons rencontré Valérie et Serge Barkowski, nous avons tout de suite été sous le charme de leur sensibilité pluri-culturelle et nous avons essayé d’organiser avec eux les ateliers et de planifier le travail. Ils nous ont montré les endroits-clés de la ville, donné les bons contacts. Nous avons rencontré leurs amis marrakchis et une foule de gens, de toutes nationalités. On était en novembre, mais le temps à Marrakech ressemblait au printemps de chez nous : merveilleusement lumineux, chaud, des couleurs incroyables, des gens fantastiques, les ruelles, les petites boutiques, les animaux, le trafic complètement fou, le chant du muezzin, du mouvement partout, des mots, des sons, des filles entièrement couvertes mais les pieds nus et peints au henné… Les premiers jours, la médina de Marrakech nous est apparue comme un rêve psychédélique où nous pouvions pénétrer juste en ouvrant la porte… Nous nous y sommes promenés et avons vu et rencontré des gens amusants; nous découvrions Marrakech en épousant les pas sautillants du Génie de la Koutoubia dans les souks…”

Gennaro Cicalese, Le génie de la Koutoubia danse le souk, acrylique sur toile, 110 x 80 cm, 1997, Marrakech

Foundation Sahart  
Foundation Sahart  

42 artists in residence in southern Morocco upon invitation of Valérie Barkowski. Fondation ONA 42 artistes en résidence dans le Sud...