Page 1

n°70

le magazine

Juin 2014

de la Communauté d’agglomération du Val d’Orge

u

Sainte-Geneviève-des-Bois

u

Brétigny-sur-Orge

u

Saint-Michel-sur-Orge

u

Morsang-sur-Orge

u

Fleury-Mérogis

u

Villemoisson-sur-Orge

u

Longpont-sur-Orge

u

Le Plessis-Pâté

u

Leuville-sur-Orge

u

Villiers-sur-Orge

BASE AÉRIENNE les projets décollent ! Journal 70.indd 1

11/06/2014 09:13:59


le magazine

é

n°70

vie de l’agglo     

Juin 2014

2e salon du véhicule propre Far’n High : 7e édition Le troc des plantes en fête Les conséquences de la réforme territoriale 1er contrat de territoire avec le Conseil général

page 4 page 5 page 5 page 6 page 8

grands projets

 BA 217 : les projets prennent leur envol ! page 10

innovations

 Très haut débit : connexion dès 2015

culture

 Ça déménage à Villiers-sur-Orge !

Infos pratiques

 Horaires d’été des équipements

sport

 Jeunes athlètes pour grande compèt’

santé

page 14 page 16 page 18 page 20

 Mieux vivre son diabète au quotidien

page 21

en bref

page 22

travaux en cours

page 23

“Vivre à l’Agglo” magazine bimestriel d’information de la Communauté d’agglomération du Val d’Orge La Maréchaussée - 1, place Saint-Exupéry 91704 Sainte-Geneviève-des-Bois cedex Tél. : 01 69 72 18 00 - fax : 01 69 72 18 01 communication@agglo-valdorge.fr www.agglo-valdorge.fr Directeur de la publication : Olivier Léonhardt Rédaction : Charlotte Limare, Souphaphone Paone, Amélie Quirion, Damien Virgitti Création graphique : Encart culturel : Sandrine Fontaine Photos : service Communication, Drones Center (photo couverture), Victor Moreira et Thibault Dargent (Salon du véhicule propre), Nicolas Jacquemin, IRBA. Impression : Imprimerie Vincent

imprimé sur du papier issu de forêts gérées durablement et blanchi sans chlore

2

Journal 70.indd 2

Le magazine de la Communauté d’agglomération du Val d’Orge l n°70 l juin 2014

Vous n’avez pas reçu votre journal ? Contactez le service Communication du Val d’Orge : communication@agglo-valdorge.fr Tél. : 01 69 72 18 63

11/06/2014 09:14:02


é

Le Val d’Orge plus que jamais !

les 10 maires s’engagent Chères Valdorgiennes, chers Valdorgiens, Quelques semaines à peine après les élections municipales et communautaires, alors que vous venez pour la première fois d’élire au suffrage universel direct vos représentants locaux, l’existence même de notre Agglomération du Val d’Orge se trouve aujourd’hui gravement menacée. En effet, la loi « MAPAM » du 27 janvier 2014 oblige désormais les intercommunalités dans les départements de l’Essonne, de Seine-et-Marne, du Val d’Oise et des Yvelines à se regrouper pour former un ensemble d’au moins 200 000 habitants. Depuis treize années, l’ensemble des élus du Val d’Orge de toutes sensibilités politiques s’est efforcé de construire une Agglomération à taille humaine, dans un bassin de vie cohérent, convaincu que la proximité est indispensable pour offrir des services publics de qualité. Notre pays souffre trop de ces décisions prises au sein des technostructures bien souvent éloignées des citoyens. Qu’il s’agisse de la préservation de notre cadre de vie, de la maîtrise de notre urbanisme ou de nos impôts locaux, du maintien de l’indispensable équilibre entre la construction de logements et le développement de l’offre de transport, de la proximité de nos services et équipements publics, nous refusons que les fondements de l’identité du Val d’Orge et des 10 communes qui composent notre Agglo soient mis en péril au sein d’une superstructure imposée par l’Etat sans associer les habitants. Nos villes, Sainte-Geneviève, Brétigny, Saint-Michel, Morsang, Fleury, Longpont, Villemoisson, Plessis-Pâté, Leuville et Villiers ne doivent pas devenir les banlieues d’un vaste ensemble qui remettrait en cause nos projets, nos solidarités locales et tout ce qui fonde notre qualité de vie. L’unité des élus au sein de l’Agglomération du Val d’Orge et la cohérence de leur position, cette volonté permanente de toujours faire passer l’intérêt des habitants avant les intérêts partisans, c’est la force de notre territoire. Cette capacité spécifique de notre Agglo à porter collectivement un projet pour l’avenir est une garantie pour être écouté et surtout être respecté demain. Alors, fort heureusement, cette loi, qui nous impose une fusion, prévoit également une possibilité d’y déroger. C’est en ce sens que nous avons adressé un courrier au Préfet de l’Essonne pour demander l’obtention d’une dérogation afin que l‘Agglomération du Val d’Orge demeure une entité à part entière. Les Valdorgiens doivent pouvoir continuer à décider de leur avenir. La réussite de cette démarche nécessite la mobilisation de tous les habitants des 10 communes du Val d’Orge. C’est dans ce cadre qu’une série d’actions et initiatives seront engagées dès la rentrée prochaine. La bataille pour la préservation de notre territoire et de notre identité ne se gagnera pas sans vous et nous savons pouvoir compter sur votre soutien.

Vos 10 maires

Olivier Léonhardt, Nicolas Meary, Bernard Zunino, Marjolaine Rauze, David Derrouet, François Cholley, Philippe Hamon, Sylvain Tanguy, Eric Braive et Thérèse Leroux. Le magazine de la Communauté d’agglomération du Val d’Orge l n°70 l juin 2014

Journal 70.indd 3

3

11/06/2014 09:14:03


Vie de l’Agglo

SAINTE-GENEVIÈVE-DES-BOIS

Le salon du véhicule propre passe la seconde ! Après une première édition réussie, le Salon du véhicule propre a de nouveau investi l’esplanade Gérard Philipe (Sainte-Geneviève-des-Bois) entre les 15 et 18 mai derniers pour présenter ses automobiles écologiques et moins polluantes. De la voiture hybride au vélo électrique, vous avez été nombreux à profiter de la présence des concessionnaires locaux pour découvrir les modèles nouvelle génération qui roulent plus « vert ». Cette deuxième édition aura été marquée par la visite de Jean-Raymond Hugonet, Président de l’Union des Maires de l’Essonne et de Jérôme Guedj, Président du Conseil général de l’Essonne, de passage dans notre Agglomération pour faire le point sur les grands projets du Val d’Orge (Focus en p. 8-9).

Inauguration du salon par l’Agglomération et ses partenaires

Olivier Léonhardt, Président de l’Agglo et Jean-Raymond Hugonet, Président de l’Union des Maires de l’Essonne

4

Journal 70.indd 4

Le magazine de la Communauté d’agglomération du Val d’Orge l n°70 l juin 2014

11/06/2014 09:14:11


Les skateurs s’envolent vers le Mondial ! Lors de la 7e édition du festival Far’n High, la Halle de skate de Villiers-sur-Orge a accueilli une nouvelle fois une des étapes de la coupe du monde de skate. Venus des quatre coins du monde, les riders confirmés ont enchaîné les figures les plus folles sous les yeux médusés du public et des internautes grâce à une retransmission web en direct. La compétition aura notamment sonné les victoires de Léticia Bufoni et de Greg Lutzka.

Vie de l’Agglo

VILLIERS-SUR-ORGE

7e édition de la coupe du monde de skate

MORSANG-SUR-ORGE

Dites-le avec des fleurs… Le samedi 24 mai, les jardins partagés et familiaux de Morsang-sur-Orge se sont transformés en immense foire aux plantes lors de son traditionnel « Troc des plantes en fête  » organisé par la Maison de l’Environnement. La Maison des Jardins a accueilli les familles à la main verte pour échanger graines, semis et boutures contre conseils et techniques de jardinage pour cultiver leur rapport à l’environnement. Petits et grands ont pu aussi profiter de ce voyage à la découverte de la nature avec le groupe de musique du «  Ptit bal trad  » ou encore grâce au spectacle du «  Professeur Poupon  ». Une sortie en pleine nature pour encore mieux apprécier les rares journées de beau temps. Le magazine de la Communauté d’agglomération du Val d’Orge l n°70 l juin 2014

Journal 70.indd 5

5

11/06/2014 09:14:20


Vie de l’Agglo

RÉFORME TERRITORIALE

Quelles conséquences pour votre quotidien ? Avez-vous entendu parler de la loi de modernisation de l’action publique territoriale et d’affirmation des métropoles, dite MAPAM ? Cette loi votée le 27 janvier 2014 oblige désormais les intercommunalités dans les départements de Grande couronne dont nous faisons partie à se regrouper pour former un ensemble d’au moins 200 000 habitants au 1er janvier 2016. Le point sur la réforme et sur les conséquences pour votre Agglo. Aujourd’hui, l’Agglo du Val d’Orge compte près de 136  000 habitants, ce qui d’après la loi, l’obligerait à fusionner avec une ou plusieurs intercommunalités voisines pour atteindre le seuil des 200 000 habitants. Une réforme susceptible de modifier profondément l’organisation et le rôle des intercommunalités, de remettre en cause les relations privilégiées associant les communes et leur agglo, avec des conséquences dommageables pour les habitants.

sentant de l’Etat dans les collectivités. C’est dans cette optique que les maires des 10 communes membres et tous les élus du Val d’Orge ont demandé au Préfet de Département de déroger à ce seuil démographique afin que l’Agglomération du Val d’Orge demeure une entité à part entière.

La loi prévoit néanmoins la possibilité pour les intercommunalités de demander une dérogation au Préfet de département, repréCourrier des 10 maires de l’Agglo au Préfet de l’Essonne

6

Journal 70.indd 6

Le magazine de la Communauté d’agglomération du Val d’Orge l n°70 l juin 2014

11/06/2014 09:14:22


Créé il y a 13 ans, le Val d’Orge s’est construit dans une logique de coopération pour former un ensemble cohéCA Europ’Essonne rent. Le principe de solidarité et le respect de l’identité de chaque commune, valeurs fondatrices de l’Agglo, ont permis jusqu’à présent de mener une action publique efficace et de faire émerger des projets d’envergure tels que Val Vert Croix Blanche CC de l’Arpajonnais ou la reconversion de la Base aérienne. Si dans un avenir proche, l’Agglo devait fusionner, c’est toute cette démarche qui serait remise en cause.

ParayVieillePoste ChillyMazarin

Champlan

Villebonsur-Yvette

Villejust

Nozay

CA des Portes de l’Essonne

Morsangsur-Orge Longjumeau

Saulx-lesChartreux

Montlhéry

Morsang

Villiers

Grigny

Ste-Genevièvedes-Bois St-Michel

Ollainville

Brétigny

Saint-Germainles-Arpajon

PlessisPâté

Avrainville

Le Val d’Orge se retrouverait absorbé au sein d’une nouvelle intercommunalité, plus grande mais surtout moins proche de ses habitants. Conserver une Agglomération à taille humaine, c’est avant tout prendre en compte les besoins de chaque commune, maintenir des services de proximité performants que les habitants sont en droit d’exiger et préserver un certain cadre de vie auquel tous les Valdorgiens sont attachés. Cette proximité est en effet une condition essentielle pour assurer au quotidien des missions de services publics de qualité tels que la collecte des déchets ménagers, l’accueil dans les médiathèques et dans les équipements culturels ou sportifs. Elle participe aussi à une meilleure connaissance du territoire et de son patrimoine, ce qui permet d’engager des projets d’équipements et d’aménagement importants, tant au niveau de la gestion de l’espace public (voirie, éclairage public, espaces naturels, réseaux d’assainissement…) qu’au niveau des infrastructures (nouvelles médiathèques, espace nautique, déploiement du Très haut débit…).

lo

CA Evry Centre Essonne Lisses

La Norville

Boissy-sous Saint-Yon

Bondoufle

Vert-leGrand

Egly

Guibeville

Ris-Orangis Ris-Or

FleuryMérogis CourcouCourco ronnes

Leuville

SaintYon

CA des Lacs de l’Essonne

Longpont

Linas

Bruyèresle-Châtel

ViryChatillon

Villemoisson

La Ville du-Bois

Marcoussis

Juvisysur-Orge

Savignysur-Orge

Epinaysur-Orge

Ballainvilliers

AthisMons

Villabé Echarcon Ormoy

CA du Val d’Essonne

Marolles-enLeudeville Hurepoix

Mennecy

Vert-lePetit

Fontenayle-Vicomte

Cheptainville SaintVrain

Lardy

Chevannes

Itteville

Ballancourtsur-Essonne

Auvernaux

Champcueil

Baulne Cerny

La FertéAlais

Guignevillesur-Essonne

L’absorption du Val d’Orge dans une intercommunalité gigantesque, déconnectée des réalités et des particularités locales, éloignerait les citoyens et leurs élus des centres de décision. Elle détruirait des liens de coopération existants et elle pourrait avoir un impact sur la fiscalité locale alors que le Val d’Orge s’est toujours refusé à créer un impôt local supplémentaire. Le projet de schéma régional de coopération intercommunale sera présenté par le Préfet de Région aux élus locaux avant le 1er septembre prochain. A cette date, les intercommunalités auront quelques semaines pour se prononcer en faveur ou contre le projet de redécoupage. Si le Préfet refusait d’entendre la demande de dérogation formulée par notre Agglomération, tous les élus du Val d’Orge seraient alors prêts à vous demander de vous mobiliser à leurs côtés pour préserver notre territoire. Le magazine de la Communauté d’agglomération du Val d’Orge l n°70 l juin 2014

Journal 70.indd 7

Vie de l’Agglo

Massy

7

11/06/2014 09:14:24


Vie de l’Agglo

VAL D’ORGE - ESSONNE

1er Contrat de territoire signé avec le Conseil général Engagée il y a près d’un an, la signature du 1er Contrat de territoire du Département avec une intercommunalité a eu lieu au Val d’Orge. Cette démarche partenariale a été formalisée le 16 mai dernier lors de la visite territoriale de Jérôme Guedj, Président du Conseil général de l’Essonne, au Val d’Orge. Retour en images sur cette rencontre. Organisée à l’initiative du Conseil général, la visite du territoire par le Président de l’Essonne et de 6 conseillers généraux a été l’occasion de mettre un coup de projecteur sur les projets d’aménagement et d’équipements en cours sur le Val d’Orge et ses communes membres. Du Plessis-Pâté à Morsang-sur-Orge en passant par Sainte-Geneviève-des-Bois et Villiers-surOrge, c’est une journée bien chargée et riche en projets qui s’est déroulée mi-mai.

1ère étape

Encourager le dynamisme du territoire, aller à la rencontre des acteurs locaux et saluer les partenariats entre l’Agglo du Val d’Orge et le Conseil général, tels étaient les grands objectifs de la journée Jérôme Guedj,

2e La Résidence des Noisetiers du Plessis-Pâté : en réponse à l’appel à projets lancé par le Conseil général pour le développement de logements destinés aux personnes âgées et handicapées, l’équipe de l’Agglo et Sylvain Tanguy, maire du Plessis-Pâté se sont arrêtés à la résidence intergénérationnelle des Noisetiers récemment ouverte en début d’année.

L’info en Autre contrat départemental signé : le Contrat de cohésion sociale urbaine, destiné aux territoires classés prioritaires par l’ANRU (Agence Nationale de la Rénovation Urbaine). Eligible à ce titre, le quartier des Aunettes de Sainte-Geneviève-des-Bois a ainsi pu bénéficier de travaux de rénovation. 8

Journal 70.indd 8

étape

Président du Conseil Général de l’Essonne

La Base aérienne 217 : étape incontournable du parcours, Olivier Léonhardt, Président de l’Agglo a présenté à Jérôme Guedj le site de l’ex BA 217, futur vecteur de nombreux projets économiques pour l’Agglomération, en compagnie des principaux acteurs de la reconversion : les Instituts de recherche biomédicale des armées (IRBA) et de la recherche agronomique (INRA).

Le magazine de la Communauté d’agglomération du Val d’Orge l n°70 l juin 2014

11/06/2014 09:14:26


Signature du Contrat de territoire : passage dans les locaux de l’Agglo, où Jérôme Guedj et Olivier Léonhardt ont pu procéder à la signature officielle du contrat de territoire établi entre l’Agglo et le Conseil général. Véritable démarche partenariale, ce Contrat de territoire définit une stratégie commune d’aménagement et de développement durable, déclinée en projets opérationnels afin de contribuer au développement, à la qualité de vie et à l’attractivité du Val d’Orge. Le montant de l’enveloppe financière attribuée par le Département au Val d’Orge s’élève à près de 4 millions d’euros.

5e

4e étape

La cuisine centrale de Morsang-sur-Orge : petit détour gustatif pour la délégation publique à la cuisine centrale, nouvelle structure municipale aux équipements de pointe financée par le Conseil général. L’occasion pour Marjolaine Rauze, maire de Morsang, d’officialiser cette collaboration entre la ville et le Conseil général par la signature d’un contrat partenarial.

6e étape

étape

L’espace de culture Colette à Villierssur-Orge : pause culture pour la délégation reçue par Thérère Leroux, maire de Villiers. Cet équipement qui accueillera dès juillet la nouvelle médiathèque Jacques Prévert, illustre la volonté de l’Agglo d’offrir des lieux d’accès à la culture et aux loisirs plus spacieux et chaleureux.

Quartier Saint-Hubert : retour à Sainte-Geneviève-des-Bois pour visiter le quartier de Saint-Hubert où la résidence Perrissin pour personnes âgées a été récemment réhabilitée. Jérôme Guedj a ainsi pu faire connaissance avec les associations locales du quartier qui œuvrent chaque jour au maintien du tissu social dans cette zone de la ville, de ses associations d’activités sportives aux aides à l’insertion pour l’emploi en passant par la présence de magasins solidaires de proximité.

Le magazine de la Communauté d’agglomération du Val d’Orge l n°70 l juin 2014

Journal 70.indd 9

Vie de l’Agglo

3e étape

9

11/06/2014 09:14:32


Grands projets

BA 217 :

les projets prennent leur envol !

Alors que l’Agglomération du Val d’Orge est bientôt propriétaire des terrains de l’ex Base aérienne 217, les nombreux projets de développement commencent déjà à s’établir. Depuis plusieurs mois, l’aménagement des 300 hectares du site se dessine et les opportunités économiques s’esquissent avec la première installation d’une école de pilotage de drones civils au sud-ouest du site, à proximité des zones réservées à l’agriculture biologique. Les projets de coopération scientifique se multiplient également avec la signature de deux conventions de partenariat, promesse d’une nouvelle dynamique à venir.

10

Journal 70.indd 10

Le magazine de la Communauté d’agglomération du Val d’Orge l n°70 l juin 2014

11/06/2014 09:14:40


!

Alors que l’usage des drones civils est en plein boom dans le paysage industriel français, la première école de pilotage de drones civils Drones Center a décidé de s’installer dès ce mois de juin sur l’ex BA 217. Une première au niveau régional, soutenue à la fois par le pôle de compétitivité aérospatial Astech Paris Région ainsi que la Direction générale de l’aviation civile (DGAC). En pleine expansion depuis quelques années, l’usage des drones civils (appareils volants pilotés à distance), représente aujourd’hui un secteur de pointe en plein développement et créateur d’emplois. Les drones civils sont utilisés dans différents domaines d’activités : lutte anti-incendie, diagnostic thermique des bâtiments, tournages de reportages, prises de vues lors d’événements sportifs ou culturels… Face à l’explosion de ce nouveau marché, Arnaud Bazin, fondateur de la première école de drones en Ile-de-France appelée Drones center, a choisi d’implanter son centre de formations sur l’ex BA 217. Dès ce mois de juin, l’école proposera un panel complet de formations permettant d’acquérir la théorie et la pratique de ces appareils, grâce à deux espaces de vols dédiés aux drones homologués par la DGAC. Ces zones règlementées sont situées à proximité immédiate des terrains agricoles, à l’écart de toute habitation.

L’école offrira également des services annexes tels que des ateliers d’électronique pour réparer son drone ou une aide à la création du business plan pour accompagner les jeunes professionnels dans la création de leur activité. Des demi-journées découvertes permettront également aux passionnés de s’initier au pilotage et de découvrir cet univers.

Grands projets

Les drones se posent sur la BA

« Tout laisse à penser que les conditions sont réunies pour que le Val d’Orge devienne le quartier général des dronistes franciliens.  » a déclaré Nicolas Aubourg, Président du pôle de compétitivité ASTech Paris Region. Soutenue par ce dernier, auquel adhèrent des acteurs emblématiques de l’aéronautique et aérospatial tels que EADS, Dassault Aviation ou encore Safran, l’installation de cette entreprise sur l’ex BA 217 représente un atout considérable pour le développement de la filière. Les futurs développements prévoient déjà en effet de regrouper autour du centre de formations d’autres initiatives dédiées à cette technologie pour en faire un site important de l’évolution du drone.

Dès ce mois de juin, l’école proposera un panel complet de formations permettant d’acquérir la théorie et la pratique de ces appareils.

La première école de vol de drones en extérieur voit le jour sur la BA 217

Le magazine de la Communauté d’agglomération du Val d’Orge l n°70 l juin 2014

Journal 70.indd 11

11

11/06/2014 09:14:48


Grands projets

Un futur berceau d’innovations Le 20 mai dernier, les principaux acteurs de la reconversion de l’ex BA 217, l’IRBA, l’Agglo, le Syndicat Intercommunal SIVU et le biocluster Genopole se sont réunis pour apposer leurs signatures sur une convention de coopération scientifique. Un document qui officialise leur engagement dans des projets communs pour faire du site un futur pôle de recherche scientifique majeur. Un des principaux axes du projet de reconversion de l’ex BA217 est de valoriser les activités de recherche et de développement. La partie sud-ouest de la base, composée de 80 hectares, dispose justement d’un environnement propice à la recherche scientifique avec la présence immédiate de l’Institut de recherche biomédicale des armées (IRBA) et ses 250 chercheurs en activité (à terme 450) ainsi que la proximité géographique de grands acteurs scientifiques de haut niveau (Genopole, INRA, Tér@tec, Eurocontrôle…). C’est donc tout naturellement que des liens de coopération scientifique sont nés entre les différents acteurs pour se concentrer sur le site du Val d’Orge. Fin mai, l’Agglo, l’IRBA, le biocluster Genopole et le SIVU ont officialisé cette mutualisation de leurs compétences par la signature d’une convention de coopération scientifique. «  A travers cette convention, nous renforçons les partenariats à l’échelle du sud francilien sur des domaines d’excellence » a déclaré Olivier Léonhardt, Président de l’Agglomération du Val d’Orge. 450 chercheurs de l’IRBA regroupés sur le site de l’ex BA 217, c’est un potentiel énorme. C’est une chance historique pour la France, la recherche scientifique et médicale. Pierre Tambourin, Directeur général de Genopole

12

Journal 70.indd 12

De gauche à droite : Pierre Tambourin (Directeur général Genopole), Olivier Léonhardt (Président de l’Agglo du Val d’Orge) et le Général Didier Lagarde (Directeur de l’IRBA)

L’aggrandissement du site, composé de 5 000 m2 de laboratoires et 8 000 m2 de plateformes scientifiques est d’ores et déjà prévu à l’horizon 2015. Genopole, centre de recherche spécialisé dans la génomie et la bio technologie s’associe aussi à cette démarche pour permettre l’installation d’entreprises du secteur de la santé à proximité de l’IRBA. Ce partenariat officialisé avec l’IRBA et Genopole constitue une nouvelle étape pour l’Agglo après la signature d’une convention avec Medicen Paris Région, pôle de compétitivité du secteur de la santé. A terme, cette synergie de savoir-faire en matière d’innovation, reliée à celle d’autres acteurs du développement économique de la région, permettra de doter le site d’un intérêt économique non seulement régional mais aussi à résonnance internationale.

Le magazine de la Communauté d’agglomération du Val d’Orge l n°70 l juin 2014

11/06/2014 09:14:53


Alors que le nouveau visage de l’ex BA 217 prend forme, le GICAT, groupement des industries françaises de défense et de sécurité terrestre et aéroterrestre, est venu voir de plus près les 80 hectares dédiés à un futur pôle de recherche et d’innovation. A l’occasion de leur visite le 14 mai dernier, les professionnels du GICAT ont habillé le site d’une exposition de leurs matériels et de leurs savoir-faire, des caméras de télédétection aux imposants véhicules blindés en passant par des combinaisons d’intervention. Les élus de l’Agglo, ainsi que David Ros, Président de l’Agence pour l’économie en Essonne ont même pu assister à la démonstration en direct d’un vol de drone. Un petit

modèle vu du sol mais annonciateur dans le ciel Valdorgien des grands projets à venir. A tel point que David Ros s’est laissé à espérer qu’un jour, le salon emblématique de la défense et sécurité terrestre et aéroterrestre Eurosatory ait lieu sur les pistes même de Brétigny. Plus que jamais, les acteurs de la reconversion de la BA sont rassemblés pour donner vie à ces projets porteurs d’avenir…

Grands projets

Un avant-goût de demain

ole),

Sylvain Tanguy, maire du Plessis-Pâté, Patrick Chevau (IRBA), David Ros, Président de l’AEE et Olivier Léonhardt, Président de l’Agglomération

Le magazine de la Communauté d’agglomération du Val d’Orge l n°70 l juin 2014

Journal 70.indd 13

13

11/06/2014 09:15:15


Innovations

INTERNET

Très haut débit : connexion dès 2015 ! Le Val d’Orge s’apprête à passer en vitesse lumière ! Les travaux d’installation de la fibre optique ont démarré dans les communes concernées par le déploiement du Très haut débit. Piquetages, installation des premières bornes de raccordement et modernisation du réseau Internet attestent de l’arrivée imminente de la fibre optique dans vos foyers. Connexion prévue à partir de la fin de l’année.

Travaux d’aiguillage pour le passage de la fibre optique à Villiers-sur-Orge

Le Très haut débit au Val d’Orge, ce n’est bientôt plus du virtuel mais bien du réel ! Engagé par l’Agglo depuis l’an dernier, l’aménagement du Très haut débit sur les zones les moins bien desservies en ADSL promet à 21 000 foyers et à toutes les entreprises du territoire de passer d’une vitesse de connexion de moins de 2 Mbits par seconde actuellement à 100 Mbits par seconde grâce à la fibre optique. Un coup de boost qui vous assure bientôt d’accéder à des services numériques comme l’offre triple play (une connexion tv - téléphone Internet centralisée) pour les ménages et la possibilité pour les entreprises de travailler en visio conférences ou encore d’effectuer des transferts de fichiers volumineux. La fibre optique constitue donc un outil essentiel pour l’attractivité et la compétitivité de notre territoire.

14

Journal 70.indd 14

Dès cet été les premiers points de mutualisation vont être posés pour établir le réseau de fibre optique en parallèle de vos lignes téléphoniques. Les premiers quartiers à bénéficier de cette connexion 2.0 seront ceux dont le débit est actuellement inférieur à 2 Mbits/s, situés à : Villiers, Longpont, Leuville, le Plessis-Pâté, Fleury-Mérogis, Brétigny, St Michel, SainteGeneviève-des-Bois et Villemoisson. En parallèle de ces travaux, un cycle de réunions publiques est entamé depuis fin mai afin d’accompagner chaque commune concernée par ces nouveaux aménagements. Préparez-vous donc à surfer en toute liberté sur le web : la connexion à ce nouveau réseau est en effet prévue pour fin 2014-début 2015 !

Le magazine de la Communauté d’agglomération du Val d’Orge l n°70 l juin 2014

11/06/2014 09:15:18


Innovations

Réunion publique à Villiers-sur-Orge, en présence de Tutor Sequantic, installateur du réseau fibre optique.

3 questions à Thérèse Leroux Vice-Présidente de l’Agglomération en charge du Très haut débit

Pour quelles raisons l’Agglo s’est-elle lancée dans l’aventure Très haut débit ? La couverture du réseau Internet est très disparate sur le Val d’Orge. Alors que certaines zones ont déjà des débits de connexion ADSL avoisinant les 100 Mbits/s, ce qui est très satisfaisant, d’autres ne peuvent même pas bénéficier des services de base. Le déploiement du Très haut débit marque la fin de l’éloignement du numérique pour les Valdorgiens. Particuliers et entreprises auront la possibilité de profiter pleinement des usages d’Internet, de la téléphonie ou encore de la télévision, usages qui font aujourd’hui partie intégrante de nos modes de vie.

Pourquoi l’Agglo n’a-t-elle pas attendu que les opérateurs privés installent leurs réseaux ? Les opérateurs allant là où les investissements sont les plus rentables, si nous avions laissé la main aux initiatives privées, les premières zones desservies auraient été celles où les

connexions sont déjà satisfaisantes, laissant pour compte les zones les moins denses qui auraient dû attendre jusqu’en 2020 pour avoir un service équivalent.

Tous les Valdorgiens pourrontils bénéficier du Très haut débit ? Pour les particuliers, l’Agglo a décidé de commencer à installer la fibre optique dans les zones les moins bien desservies. Pour encourager les entreprises à s’implanter sur notre territoire, tous les professionnels pourront quant à eux se raccorder directement à la fibre. Le Très haut débit est en effet un facteur d’attractivité des entreprises qui ont besoin d’une connexion rapide pour développer leurs activités, créer de la richesse et des emplois à proximité. Pour plus d’information, consultez la foire aux questions sur notre site www.agglo-valdorge.fr

Prochaine réunion publique : Brétigny-sur-Orge, le mardi 1er juillet à l’Espace Nelson Mandela, 20h30

Le magazine de la Communauté d’agglomération du Val d’Orge l n°70 l juin 2014

Journal 70.indd 15

15

11/06/2014 09:15:21


Culture

MÉDIATHÈQUES

Ça déménage à Villiers-sur-Orge ! Les travaux d’aménagement de la médiathèque Jacques Prévert à Villiers-sur-Orge, démarrés fin 2013, vont bientôt s’achever. Toute l’équipe de la médiathèque, Nora, Charlotte et Antoine, se prépare à déménager dans de nouveaux locaux entièrement réaménagés et prêts à vous accueillir. Ouverture prévue début juillet.

Située au rez-de-jardin de l’Espace de culture Colette, la nouvelle médiathèque Jacques Prévert dispose d’une surface deux fois plus grande que l’ancienne. A proximité du centreville, dans un lieu calme et entouré d’espaces verts, elle sera un lieu ouvert et accessible à tous. L’aménagement intérieur, très moderne, a été conçu pour offrir au public un maximum de confort. La médiathèque dispose également d’une salle pour accueillir des groupes et permettre l’organisation de rencontres régulières, de projections, d’expositions et d’ateliers. La nouvelle médiathèque se veut un lieu convivial proposant plusieurs ambiances selon les pratiques : accueil et renseignement

16

Journal 70.indd 16

Ch

du public mais aussi pratique de loisirs, travail sur place pour les scolaires et les étudiants, ou encore salle dédiée aux enfants avec un mobilier adapté et ludique. Autant de bonnes raisons pour venir découvrir ce nouvel établissement public !

À noter La médiathèque Jacques Prévert sera fermée pour déménagement du 23 juin au 5 juillet 2014. Toutes les infos pratiques sur www.lireenvaldorge.fr

Le magazine de la Communauté d’agglomération du Val d’Orge l n°70 l juin 2014

11/06/2014 09:15:22


Rencontre avec Antoine Gonsolin, Directeur de la médiathèque Jacques Prévert

Quelle est votre expérience des équipements culturels ? J’ai longtemps travaillé au sein de la ville de Massy, où j’étais responsable cinéma des médiathèques. J’ai été recruté en tant que directeur de la médiathèque de Villiers le 1er avril 2014. Nous sommes une équipe de trois personnes et mon premier travail consiste à préparer le projet d’établissement et le déménagement dans nos nouveaux locaux à la fin du mois.

Quels sont les avantages de ce nouvel équipement ? Le but est avant tout de proposer un lieu agréable, accueillant et spacieux où l’on peut rester plusieurs heures en se sentant comme chez soi. Beaucoup de personnes viennent sans forcément emprunter des ouvrages. Nous souhaitons donner la possibilité à tous de lire confortablement, consulter la presse, travailler dans de bonnes conditions, regarder un film, naviguer sur

Culture

De gauche à droite : Antoine Gonsolin, Charlotte Cancalon et Nora Bouabdellah

Internet. Nous souhaitons aussi faire de cet établissement un lieu d’échanges, de débat et de découvertes.

Après l’installation dans les nouveaux locaux, quelle sera la prochaine étape ? Notre premier objectif, c’est de poursuivre la transformation de la médiathèque Jacques Prévert en développant et diversifiant les collections (livres, films, liseuses électroniques, livres numériques, jeux vidéo). Nous souhaitons également mettre l’accent sur le numérique et développer des activités avec cet outil qui modifie l’accès à la culture et à l’information. Notre deuxième objectif est de poursuivre l’important travail engagé auprès des enfants, d’organiser des animations et des rencontres pour tous les publics, des rendez-vous plus fréquents, afin de faire de la médiathèque un lieu de rencontre et de mixité intergénérationnel.

Le Plessis-Pâté : la nouvelle médiathèque ouvre ses portes en musique !

Michel Legrand

Rendez-vous à la Ferme du Château au Plessis-Pâté, le samedi 21 juin à 15h pour l’inauguration officielle de la nouvelle médiathèque intercommunale Alexandre Dumas et de l’école municipale de musique et de danse. Le compositeur et musicien Michel Legrand viendra inaugurer cette école à son nom en présence des élus, Sylvain Tanguy, Maire du Plessis-Pâté et Olivier Léonhardt, Président de l’Agglomération du Val d’Orge, avant d’ouvrir en musique ce nouveau lieu culturel avec un concert de jazz. Concert gratuit sur réservation au 01 60 85 59 19. Le magazine de la Communauté d’agglomération du Val d’Orge l n°70 l juin 2014

Journal 70.indd 17

17

11/06/2014 09:15:24


Des horaires ad vous accuei llir

Infos pratiques

Les horaires de l’Agglo du 1er juillet au 31 août : du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h à 17h.

Médiathèques du Val d’Orge / Horaires valables du 1er juillet au 31 a

Sainte-Geneviève-des-Bois

Saint-Michel-sur-Orge

Bibliothèque François Mauriac et médiathèque Jacques Brel Cour du Donjon 91700 Sainte-Geneviève-des-Bois Tél. : 01 60 16 64 66 Mardi : 10h-12h30 Mercredi : 14h-18h Vendredi : 10h-12h30 Samedi : 10h-12h30 et 14h-18h

Médiathèque Marie Curie 2, avenue Saint Saëns 91240 Saint-Michel-sur-Orge Tél. : 01 60 15 20 77 Mercredi : 10h-12h30 et 14h-18h Jeudi : 10h-12h30 Vendredi : 16h-18h Samedi : 10h-16h Fermeture du 15 au 19 juillet pour inventaire.

Bibliothèque Honoré de Balzac 13, rue d’Holbach 91700 Sainte-Geneviève-des-Bois Tél. : 01 60 16 97 66 Mercredi et samedi : 10h-12h30 Jeudi : 14h-18h

Morsang-sur-Orge

Bibliothèque Jean Rostand 108, route de Longpont 91700 Sainte-Geneviève-des-Bois Tél. : 01 69 25 19 93 Mercredi : 14h-18h Samedi : 10h-12h30 ( juillet) Fermeture de toutes les médiathèques de Sainte-Geneviève-des-Bois du 8 au 12 juillet pour inventaire.

Brétigny-sur-Orge Médiathèque de Brétigny-sur-Orge Espace Jules Verne Rue Henri Douard 91220 Brétigny-sur-Orge Tél. : 01 60 85 20 70 Mercredi : 10h-12h30 et 14h-18h Vendredi : 10h-12h30 et 16h-18h Samedi : 10h-18h Fermeture du 19 au 23 août pour inventaire.

18

Journal 70.indd 18

Médiathèque Louis Aragon Château de Morsang Place des Trois-Martyrs 91390 Morsang-sur-Orge Tél. : 01 69 72 20 33 Mardi : 14h-18h Mercredi : 14h-19h Jeudi : 10h-12h30 Samedi : 10h-12h30 et 14h-18h Fermeture du 29 juillet au 2 août pour inventaire.

Fleury-Mérogis Médiathèque Elsa Triolet 59, rue André Malraux 91700 Fleury-Mérogis Tél. : 01 60 16 30 60 Mardi et mercredi : 10h-12h30 Vendredi : 14h-18h Samedi : 10h-12h30 et 14h-16h Fermeture du 1er au 5 juillet pour inventaire.

Villemoisson-sur-Orge Médiathèque Andrée Chedid Parc Lussiana 6, avenue des Gardes Messiers, 91360 Villemoisson-sur-Orge Tél. : 01 69 04 67 06 Mardi et vendredi : 16h-18h Mercredi et samedi : 10h-12h30 et 14h-18h Fermeture du 9 au 30 août.

Le magazine de la Communauté d’agglomération du Val d’Orge l n°70 l juin 2014

11/06/2014 09:15:29


juillet au 31 août 2014

Longpont-sur-Orge Médiathèque de Longpont-sur-Orge Accès chemin de derrière les murs 26, rue de Lormoy 91310 Longpont-sur-Orge Tél. : 01 69 01 41 44 Mardi : 16h-18h Mercredi : 10h-12h30 et 14h-18h Samedi : 14h-18h Fermeture du 11 au 16 août.

Le Plessis-Pâté Médiathèque Alexandre Dumas 8, avenue Gilbert Fergant 91220 Le Plessis-Pâté Tél. : 01 60 84 79 60 Mercredi : 10h-12h30 Jeudi : 16h-18h Vendredi : 14h-16h Samedi : 10h-12h30 et 14h-16h Fermeture du 5 au 9 août pour inventaire.

Leuville-sur-Orge Médiathèque Les Lavandières Ruelle du Clos 91310 Leuville-sur-Orge Tél. : 01 60 85 23 30 Mardi : 16h-18h Mercredi : 10h-12h30 et 14h-18h Samedi : 10h-18h Fermeture du 1er au 16 août.

Villiers-sur-Orge Médiathèque Jacques Prévert 10, rue des Rios 91700 Villiers-sur-Orge Tél. : 01 60 16 18 09 Mardi : 14h-18h Mercredi : 10h-12h30 et 14h-16h Jeudi : 14h-18h Samedi : 10h-12h30

Équipements sportifs du 1 juillet au 1er septembre 2014 er

Bassins et espace forme de l’Espace nautique du Val d’Orge

40 avenue Jacques Duclos à Sainte-Geneviève-des-Bois • Tél. : 01 69 25 59 95 Lundi : 10h-13h30 et 14h30-19h30 Mardi : 10h-13h30 et 14h30-21h Mercredi : 10h-13h30 et 14h30-19h30 Jeudi : 10h-13h30 et 14h30-19h30 Vendredi : 10h-13h30 et 14h30-21h Samedi : 10h-13h30 et 14h30-19h30 Dimanche : 10h-13h30 et 14h30-19h Le 14 juillet et le 15 août, l’Espace nautique sera ouvert de 10h à 13h30 et de 14h30 à 19h.

Piscine de Brétigny-sur-Orge

Rue Henri Douard • Tél. : 01 60 84 67 21 Lundi : 12h-19h Mardi : 12h-13h30 et 14h30-21h Mercredi : 10h-13h30 et 14h30-19h Jeudi : 10h-13h30 et 14h30-19h Vendredi : 12h-13h30 et 14h30-19h Samedi : 10h-13h30 et 14h30-19h Dimanche : 9h-13h et 14h30-18h30 Fermeture le 14 juillet et le 15 août.

Piscine de Saint-Michel-sur-Orge

Route de Montlhéry • Tél. : 01 69 80 96 16 Lundi : 11h30-13h30 et 15h-19h30 Mardi : 9h30-13h30 et 15h-19h30 Mercredi : 11h30-13h30 et 15h-19h30 Jeudi : 9h30-13h30 et 15h-19h30 Vendredi : 11h30-13h30 et 15h-21h Samedi : 9h30-13h et 14h30-19h30 Dimanche : 9h30-13h et 14h30-19h30 Fermeture le 14 juillet et le 15 août.

La piscine de Morsang-sur-Orge est fermée pour travaux. Réouverture prévue à l’automne 2014.

Halle de skate du Val d’Orge

Voie André Perdreau à Villiers-sur-Orge Tél. : 01 69 51 44 67 Mardi : 14h-23h Du mercredi au dimanche : de 14h à 20h Le jeudi est réservé uniquement aux BMX, fermé aux rollers et skate. Fermeture le 14 juillet et le 15 août. Le magazine de la Communauté d’agglomération du Val d’Orge l n°70 l juin 2014

Journal 70.indd 19

Infos pratiques

es adaptés pour ei llir tout l’été !

19

11/06/2014 09:15:30


Sport

JEUNESSE

Jeunes athlètes pour grande compèt’ 5,4,3,2,1, partez !… Quelques jours avant la finale de la Coupe du monde, un autre évènement sportif viendra secouer l’agglomération  : le Tria-Cités, un challenge sportif et solidaire regroupant plus de 300 jeunes issus de nombreux quartiers du Val d’Orge lancés dans un défi mêlant à la fois natation, VTT et course à pied mais aussi endurance, persévérance et solidarité.

Les crampons sont chaussés et les maillots, enfilés : c’est parti pour le Tria-Cités ! Du 7 au 11 juillet, les équipements sportifs de Brétigny, Morsang, Sainte-Geneviève et Saint-Michel-sur-Orge vont résonner des efforts de plus de 120 équipes de jeunes Valdorgiens âgés de 9 à 16 ans. Sur terre comme dans l’eau, une centaine d’équipes devra se relayer tout au long de ce triathlon junior mêlant natation, VTT et course à pied. Entraînés pendant les vacances par les services sportifs et jeunesse de leur ville, ces jeunes Valdorgiens ont dû faire preuve de solidarité et de détermination pour préparer ce challenge. « Parmi eux, il y a même des enfants qui ne savaient pas nager en début d’année et qui se sont finalement inscrits pour passer le brevet de natation » se réjouit le Service politique de la ville de l’Agglo. 20

Journal 70.indd 20

Un challenge qui a fait l’admiration de plus d’un puisque les trois collèges du dispositif Ecole ouverte, ainsi qu’un groupe de jeunes en situation de handicap ont aussi été motivés par l’aventure. « C’est le sens même de cette course de relais : valoriser l’assiduité et la mixité, aussi bien dans les épreuves sportives qu’entre les équipes. » Véronique Gilbert, Chargée de mission Politique de la ville

Tant de motivation et de détermination de la part de nos jeunes Valdorgiens ne peut être qu’encouragée. Venez nombreux pour les soutenir et découvrir en même temps les ateliers ouverts à tous : santé, culture urbaine, développement durable... Plus d’infos sur : www.agglo-valdorge.fr

Le magazine de la Communauté d’agglomération du Val d’Orge l n°70 l juin 2014

11/06/2014 09:15:30


PRÉVENTION

Santé

Mieux vivre son diabète au quotidien Alors que la semaine de prévention du diabète vient de s’achever, cet enjeu de santé publique continue d’être au cœur des préoccupations de l’Agglo : une permanence de la Maison départementale du Diabète vient d’ouvrir à Sainte-Geneviève-des-Bois et convie toute les personnes diabétiques à un moment d’échanges et de rencontres pour se sentir plus fort face à la maladie. Depuis début mars, un local s’est ouvert à Sainte-Geneviève-des-Bois à destination de toutes les personnes souffrant de diabète. Lieu d’écoute gratuit réunissant en alternance professionnels de santé et bénévoles certifiés «  patients experts  », cet espace se tient à disposition de toutes les personnes et de leurs familles pour les aiguiller dans leurs démarches et dans leurs questionnements au quotidien.

« Cet accompagnement vient en complément de la prise en charge médicale » précise AnneCécile Vidal, coordinatrice de l’Atelier Santé Ville « Au travers d’échanges de conseils et d’informations, ce temps d’écoute aide à mieux vivre son diabète au quotidien ». Sur place, les personnes pourront aussi bien bénéficier d’entretiens individuels que d’ateliers collectifs riches en conseils pour toujours mieux les aider à être acteurs de leur santé. A ce jour deux permanences sont ouvertes à

Sainte-Geneviève-des-Bois mais ces activités vont être amenées à se diversifier et à évoluer afin de proposer un accueil 6 jours sur 7. Cet accompagnement constitue une première pour le département, impulsée par le Viceprésident de l’Association Française des Diabétiques (AFD). Actuellement, le nombre de personnes diabétiques est passé de 1,6 millions à 2,9 millions en seulement 10 ans et on estime que 700 000 personnes peuvent être touchées par la maladie sans le savoir. De simples changements dans son mode de vie permettent pourtant de se prémunir au plus tôt contre le diabète. N’hésitez donc pas à pousser la porte pour vous tenir informé… Salle du plateau 2, rue Aristide Briand Sainte-Geneviève-des-Bois Tél. : 06 19 67 39 88 06 48 03 77 94

Prochain rendez-vous : Forum santé Spécial diabète Dans le cadre de la Journée mondiale du diabète, le CCAS, en partenariat avec l’Atelier Santé Ville, organise le 15 novembre un forum autour du diabète à SaintMichel-sur-Orge.

Le magazine de la Communauté d’agglomération du Val d’Orge l n°70 l juin 2014

Journal 70.indd 21

21

11/06/2014 09:15:34


Danse

sport

Une coupe du monde au son du hip hop Victoire pour le groupe de hip hop essonnien 9-1pact : vainqueur au dernier championnat de France qui s’est tenu au Pasino d’Aix en Provence, l’équipe des 6 danseurs s’apprête à tenter sa place au mondial de hip hop qui se déroulera à Las Vegas du 5 au 10 août prochain. On souhaite donc bonne chance à ce groupe local, déjà demifinalistes en 2011, pour imprimer la rétine de Las Vegas de leur style unique ! Soutenez-les sur leur page Facebook : 9.1PACT

Petit papillon deviendra grand ! Félicitations à Guillaume To n n e a u devenu Vice-champion de France aux championnats de natation de France Elite à Chartres en 200m papillon. Prochaine étape pour le jeune nageur de Saint-Michel-sur-Orge : la Coupe de la Confédération Méditérannéenne de Natation (COMEN) lors d’un match qui aura lieu en Israël (Netanya).

© Audran Sarzier

En bref

En bref

Lecture Roman solidaire Falaise de Dieppe. Une vacancière découvre le corps sans vie d’un homme. Le mort est un détective privé qui enquête sur des vols de tableaux. Une affaire qui éveille chez le commissaire Rondot un intérêt tout particulier... Thomas Boudault, ancien commissaire de police de Sainte-Geneviève-des-Bois, nous livre son premier roman policier. Une partie des droits d’auteur sera reversée à trois associations qui œuvrent dans le domaine des maladies génétiques et du handicap : Le Téléthon, l’association Prader Willy et les Tout-Petits des Molières. Tout en bas de la falaise, Thomas Boudault Éditions Amalthée (sortie fin juin)

Santé Dépistage Sida Mardi 1er juillet 9h - 12h30 : Gare de Brétigny-sur-Orge 15h - 19h : Gare de Saint-Michel-sur-Orge Mercredi 2 juillet 11h - 19h : Gare de Sainte-Geneviève-des-Bois 22

Journal 70.indd 22

déchets ménagers Ménage de printemps, la déchèterie mobile près de chez vous ! Brétigny-sur-Orge Place du marché : 21 juin Morsang-sur-Orge Place du marché : 1er juillet Le Plessis-Pâté Parking de la mairie : 14 juin & 12 juillet Fleury-Mérogis Parking de la mairie : 28 juin Villiers-sur-Orge Place du 19 mars 1962 : 7 juin & 5 juillet

Le magazine de la Communauté d’agglomération du Val d’Orge l n°70 l juin 2014

11/06/2014 09:15:37


Les élus aux côtés des usagers Depuis le 30 mai et jusqu’au mois de novembre 2014, la SNCF effectue d’importants travaux sur la ligne du RER C. Alors que la SNCF prévoit la suppression d’un train sur deux aux heures de pointe la semaine en juin, septembre et octobre ainsi que des interruptions totales de circulation durant 6 weekends, les élus du Val d’Orge, très inquiets des répercussions générées sur le quotidien des habitants, se sont récemment mobilisés pour alerter les autorités organisatrices des transports en Île-de-France (STIF), la SNCF et la région Île-de-France.

Travaux en cours

TRAVAUX

Si l’Agglomération du Val d’Orge reconnaît l’avancée pour la modernisation du RER C, elle reste mobilisée et vigilante pour le confort et le respect des milliers d’usagers qui empruntent le RER au quotidien et demande que des mesures concrètes soient prises pour limiter l’impact de ces désagréments, à savoir : le dédommagement des usagers par une réduction importante du coût du Pass Navigo, la mise en place d’un dispositif de bus de substitution suffisant pour compenser la suppression et les retards des trains, l’instauration par la SNCF d’un dispositif de communication pour informer au mieux et au plus tôt les voyageurs de la ligne C du RER. L’Agglomération du Val d’Orge demande en effet qu’une attention particulière soit portée sur les dispositifs de communication à mettre en place pour informer au mieux les usagers du RER C. Le STIF, la Région et la SNCF doivent impérativement informer, réorienter et dédommager les usagers !

Les élus du Val d’Orge

Les élus mobilisés à vos côtés dans les gares de l’Agglo.

Le magazine de la Communauté d’agglomération du Val d’Orge l n°70 l juin 2014

Journal 70.indd 23

23

11/06/2014 09:15:43


e n i c s i p a L c e v a é t r e b i l te

en tou

! é t É s s a le P

Du 28 juin au 31 août 2014, accès illimité à toutes les piscines pour l’achat du Pass Été (sauf Espace nautique) À retirer dans toutes les piscines de l’Agglo sur présentation d’un justificatif de domicile et d’une pièce d’identité.

Valable uniquement pour les jeunes de 8 à 17 ans Tarif : 10,10 € Journal 70.indd 24

11/06/2014 09:15:45

Vivre à l'Agglo n°70  

Le journal de la Communauté d'agglomération du Val d'Orge

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you