Issuu on Google+

Décembre 2010

3

Journal périodique du Parc naturel régional

L’invité Schnider Theo, directeur du Parc naturel et réserve de Biosphère de l’Entlebuch.

Encore du ski !

« 30 millions d’investissements pour les remontées mécaniques d’Entelbuch » Le Parc naturel Biosphère d’Entlebuch est l’eldorado du sport d’hiver du canton de Lucerne. Plus de 20 installations et 100 kilomètres de piste offrent de larges possibilités.

Sommaire p 02 p 04 p 05 p 06 p 07 p 08

Le Parc naturel et réserve de Biosphère d’Entlebuch est déjà homologué. Ces prochaines années, un investissement de plus de 30 millions de francs sera consenti pour le développement des remontées mécaniques. Ainsi, ces dernières seront modernes, le domaine skiable concurrentiel, et les places de travail liées sauvées.

Les produits Les gens Le patrimoine Le mémento Les défis du parc Le parc

L’Association Parc Naturel Val d’Hérens communique Des forums de discussions seront organisés en 2011. Nommés « les jeudis du Parc », ils se dérouleront dans chaque commune sur des thèmes différents et avec des intervenants de renom. Plus d’informations sur www. valdherens.ch

Avec le recul, nous pouvons assurer qu’à Entlebuch, la labellisation Parc naturel n’a pas amené de frein au niveau du développement des remontées mécaniques, mais plutôt une réflexion régionale sur le long terme. Les tourismes d’hiver et d’été sont tout à fait complémentaires, et des synergies intéressantes ont été trouvées en termes de marketing et de communication.

Rendez-vous : 13 janvier 2011, 19h30 à Vex : Quel avenir dans un Parc pour la faune ? avec Narcisse Seppey

Rendez-vous : 7 avril 2011, 19h30 à Saint-Martin : Quel avenir dans un parc pour le patrimoine bâti ? avec Patrice Gagliardi

10 février 2011, 19h30 à Mase : Quel avenir dans un Parc pour la population ? avec Benoît Aymon

9 juin 2011, 19h30 à Grône : Quel avenir dans un parc pour l’environnement ? avec Olivier Guex

Parc naturel régional rue Principale 13 1982 Euseigne 027 281 281 5 info@valdherens.ch www.valdherens.ch


Les produits

Les Zèbres ... Le Parc à l’écoute des jeunes Le camion de la célèbre émission des « Zèbre » de la radio Suisse romande a sillonné le Val d’Hérens. La caravane des Zèbres a aussi fait une halte à Euseigne afin de nous rencontrer, nous, les élèves du cycle d’orientation. L’émission a eu lieu le vendredi 3 septembre 2010. Premièrement, nous avons marché jusqu’aux pyramides. Là-bas, le géologue Raphaël Mayoraz nous a expliqué l’histoire de ces merveilles de la nature. Ensuite, nous nous sommes rendus au centre du village pour préparer l’émission. Jean-Marc Richard nous a tout de suite mis à l’aise. Les élèves ont été absorbés par la manière dont fonctionnait la radio : ils ont bu chaque parole du reporter. Les élèves étaient très fiers de pouvoir présenter les Zèbres.

Jean-Marc Richard s’est prêté au jeu des interviews. Pourquoi avez-vous accepté de venir faire votre émission ici ? Je trouvais original d’aller dans un espace géographique que tout le monde connaît bien, mais pas en profondeur. C’était bien que ce soit des jeunes de la région qui parlaient sur le sujet. Venez-vous souvent dans des cadres comme celui-ci ? Non, car il n’y a pas toutes les régions qui le permettent. Que pensez-vous du projet du Parc Naturel ? Je pense que c’est intelligent et le seul avenir pour la région. Il est vital de créer un Parc Naturel. C’est extrêmement important d’y associer la population des jeunes. Sarah Roh et Sophie Moix (élèves de 3ème année du Cycle d’orientation)

... L’eau dans le monde Un spectacle interactif destiné aux jeunes Le 7 octobre 2010 à Nax, un spectacle monté par la fondation Cap Santé sur le thème de la gestion de l’eau avec des expérimentations a été présenté aux écoles des communes du Val d’Hérens. Soutenu par le projet de Parc Naturel, cette mise en scène interactive avait pour but de sensibiliser les jeunes à la problématique de la gestion de l’eau dans le monde.

Le tourisme d’hiver En complément du ski, le Parc Naturel propose des offres raquettes Le tourisme d’hiver se caractérise dans bon nombre de régions et également dans le Val d’Hérens par le ski de piste. Celui-ci reste le produit phare et permet de générer près de 70% des nuitées. En complément de cela, et afin de pouvoir proposer d’autres activités, le Parc Naturel a mis sur pied un nouveau produit en partenariat avec Car postal et Theytaz Excursions.


Décembre 2010

Journal périodique du Parc naturel régional

Le côté fun 3 offres raquettes dans le Val d’Hérens pour CHF 33.- /par personne (transport et dîner compris) Au départ de Sion, les sportifs sont invités à prendre place dans un car de ligne de la compagnie Theytaz ou Car postal pour se rendre sur le lieu de départ de leur excursion. Arrivés à destination, des raquettes peuvent être louées dans les magasins de sports locaux. Dans cette offre combinée,

la bouffée d’oxygène dans les décors féériques (à Thyon, sur les hauts de Nax et St-Martin ou sur les hauts d’Evolène), donne droit à un repas à base de produits du terroir (fondue sous un igloo, soupe du chalet ou tranche au fromage de chez nous). Voilà de quoi ravir les amoureux de la nature et les gourmands. Cette offre est proposée pour le prix de CHF 33.- /par personne dès le 18.12.2010 !

Entre authenticité et nature… Au gré de vos envies, ressourcezvous au cours d’une balade hivernale en forêt ou éclatez-vous sur les nombreuses pistes de ski de la région. Le tout dans un cadre authentique de villages préservés avec des traditions vivantes, une cuisine régionale de caractère et un rapport qualité/prix/accueil très attractif.

Centralcamps est une association à but non lucratif basée à Thyon avec un team d’une cinquantaine de bénévoles. Le but de l’association est simple : promouvoir la station de Thyon au travers d’événements sportifs et culturels et favoriser les logements « Low Cost » pour leurs membres. Il faut savoir que Thyon a toujours été orienté freestyle ! Elle fait partie des toutes premières stations à avoir accueilli un snowpark en Suisse ! Classé parmi les meilleurs snowparks nationaux, la SSBA (Swiss Snowboard Association) l’a nommé à deux reprises « meilleur snowpark suisse » ! Il a également été élu « meilleur snowpark des alpes franco-suisses » par des magazines spécialisés français ! Les professionnels en ont longtemps fait leur base hivernale et il est encore très courant d’y voir rider les meilleurs du moment ! Le jeudi 23 septembre 2010, le Centralpark de Thyon décroche le titre de ‘ meilleur snowpark suisse romand 2010 ’. Organisé par le magazine spécialisé ‘ Whiteout ’, le concours a réuni 11 candidats pour deux récompenses, l’autre étant attribuée à la partie alémanique, en l’occurrence à la station de Laax. Plus d’information : www.centralcamps.com

© Niko Rudaz

offre oir Votre ttes & terr raquez la nature ciez te en Arp et appré ’Hérens du Val d . al n gi ri o un repas ansports publics .- tr CHF 33 as inclus. on et rep Si depuis r su ions ch Informat a l d h e r e n s . w w w. v

CentralPark de Thyon titré meilleur snowpark suisse romand 2010

w w w. v a l d h e r e n s . c h info@valdherens.ch +41 (0)27 281 28 15


Les gens

Les écoles de ski C’est en tant que directeur d’une école de ski que nous avons rencontré M. Dayer pour parler du Parc naturel. Le Parc naturel renvoie de par son nom à une image plutôt nature, n’empêche que le ski est pleinement intégré dans les Parcs naturels à l’image de Loèche-les-Bains pour le Parc de Finges, par exemple.

Paul Dayer, directeur de l’école suisse de ski de Thyon les Collons

« Une visibilité intéressante » Paul Dayer est très actif dans les métiers de guide de montagne et professeur de ski, il est également gardien de la cabane de Prafleuri.

En interrogeant Paul Dayer sur les répercussions d’un parc naturel sur les commerces en général, celui-ci répond. « Le Parc naturel permet avant tout d’attirer des personnes tournées vers le terroir et l’authenticité et qui veulent éviter un tourisme de masse. Mais les stations de ski de type familiale peuvent y voir un certain avantage, les retombées seront à constater sur la durée. Les actions proposées par le Parc naturel en complément du ski comme les offres raquettes sont à saluer. Les résultats ne sont

pas attendus sur le court terme mais sont à envisager sur du long terme. » En continuant la discussion sur les avantages liés au Parc naturel. Celui-ci est convaincu que le fait de régionaliser et de se mettre ensemble autour d’une dénomination Val d’Hérens apporte une réelle valeur ajoutée. En effet, la régionalisation renvoie clairement une image très positive vers l’extérieur. Quand on aborde les appréhensions que suscitent, dans le milieu du ski, la venue du Parc naturel, M. Dayer soulève les craintes liées aux interdictions de modifications de l’existant ainsi que les possibilités d’amélioration et de mise à jour des installations. Cette question, tout à fait compréhensible, a été posée directement à M. Olivier Guex, qui répond dans la rubrique question vache en page 7.

La recette Bûche aux marrons

Décoration Retirer le film transparent Couper une tranche de bûche à chaque extrémité, en biseau • Poser les 2 tranches sur la bûche, en les décalant, afin de figurer deux branches sciées • Etaler le reste de la préparation aux marrons avec une spatule pour recouvrir entièrement la bûche en faisant éventuellement des stries à la fourchette • Saupoudrer de sucre glace en le tamisant au travers d’une passoire fine pour imiter la neige • Décorer de marrons glacés et figurines au choix • Réserver la bûche au réfrigérateur jusqu’au moment de la servir. •

Boulangerie la Promenade à St-Martin Famille Bes-Malo

Ingrédients pour 4 personnes

1 gâteau roulé • 125 g beurre ramolli à température ambiante • 500 g crème de marron • marrons glacés pour décorer. •

Préparation Préparer le gâteau roulé et le cuire Préparer la garniture : Dans un saladier, mélanger la crème de marrons, le beurre préalablement ramolli (et 5 cl de kirch) • Fouetter au batteur pendant quelques min. pour la rendre lisse et légère • Etaler un torchon mouillé • •

Sortir le biscuit du four et le retourner sur le torchon humide • Décoller la feuille de papier sulfurisé • Imbiber le biscuit de sirop au rhum, à l’aide d’un pinceau avec un sirop parfumé de liqueur au choix (facultatif) • Etaler 2/3 de la préparation aux marrons en une couche uniforme • Rouler le biscuit • Envelopper la bûche obtenue dans un film transparent ou dans un torchon et la conserver au réfrigérateur pendant au moins 1 h voire une nuit • Garder 1/3 restant de crème au réfrigérateur. •


Le patrimoine

Décembre 2010

Journal périodique du Parc naturel régional

Le bâti La transformation des ruraux : la toiture Transformer des bâtiments ruraux demande une certaine réflexion. Partant des idées retranscrites dans le livre « Mutation du bâti et de la vie rurale » édité par Patrimoine Suisse section Valais romand, nous vous avons présenté lors de la dernière édition, les recommandations concernant les ouvertures. Ce numéro sera consacré à la toiture. Recommandations : - Opter pour la couverture traditionnelle et vérifier si le bâtiment se situe dans une région à dominante de bardeaux ou d’ardoises (attention aux périmètres de toitures). - Pour les dalles brutes traditionnelles, pas de pose trop géométrique et régulière. Les nouvelles ardoises sont souvent trop épaisses et leurs découpes trop régulières. - Pour les toitures en bardeaux et en pierre, il est important de respecter les détails de pose conventionnels. ( détails disponibles auprès du Service cantonal des bâtiments ).

- Maintien de la finesse de la toiture en posant l’isolation entre, voire sous chevrons et sans larmier, ni virevent. - Pour les tôles, le type sinuzoïdal à petites ondes est acceptable. Le type trapézoïdal, tôle nervurée, n’est pas admis de même que les tuiles mécaniques. - Pour la couleur, ( tôles zinguées ou thermo laquées ), elle sera choisie en fonction des toitures avoisinantes, appropriée au lieu. - Pas de lucarne et, en principe, pas de fenêtre de toiture. - Ne pas utiliser de crochets à neige, mais poser des arrêts de neige en rondins de mélèzes ( sans aubier, diamètre d’environ 10 cm ) fixés par des brides métalliques. Pas de câble. - Eviter la pose de chéneaux et de descentes de toiture, sauf pour des questions de sécurité ( au dessus d’un passage ). Dans ce cas, les fonds et têtes de chéneaux doivent être droits et non arrondis. - Les ruraux ne possèdent de cheminées que dans de rares cas (pour chauffer les petites chambres des granges). Leur conduit passe souvent par l’extérieur, contre la façade arrière du bâtiment. Dans le cas d’une nouvelle cheminée un

Selon la tradition, ce chalet aurait été construit en 1805 pour Catherine-Constance d’Allèves, préceptrice à la cour d’Autriche et première épouse de Charles Bovier . Les portraits du couple sont conservés dans le chalet d’ailleurs. « Le castel », construit sur une vaste esplanade, relève d’une typologie unique aux Mayens-de-Sion. L’habituelle séparation des matériaux de construction, soit la pierre en amont et le bois en aval, n’est apparemment pas respectée dans ce cas, puisque la maçonnerie est exceptionnellement confinée à l’ouest et la partie boisée

Extraits : Mutations du bâti et de la vie rurale, patrimoine suisse section Valais romand, première édition, novembre 2009 .

Contact Patrimoine Suisse, section Valais romand, rue de Lombardie 10, 1950 Sion stepmatos@bluewin.ch

Le saviez-vous ?

Les Agettes possède son château ! Le chalet Catherine-Constance d’Allèves « Le Castel » Les Agettes, Trinité d’En bas.

simple tube métallique isolé avec conduit est posé à l’intérieur du bâtiment jusqu’au toit.

à l’est. La topographie du site justifie par contre cette « exception ». Le bâtiment est constitué de deux étages, surmontés d’une tour centrale avec un toit recouvert de plaques de cuivre. A l’intérieur on peut y découvrir une cheminée en marbre noir, un fourneau en pierre ollaire rectangulaire. Cette habitation abrite plusieurs chambres dont celle du « capucin » qui, durant l’été, logeait ici et officiait à la chapelle de la Visitation, située à proximité. Un petit local sanitaire fut également aménagé à ce niveau. De typologie tout à fait unique aux Mayensde-Sion, peut-être d’inspiration autrichienne, « Le Castel » et sa dépendance sont des exemples d’une architecture particulière du début du 19e siècle.


Le mémento

Les rendez-vous Nax-Vernamiège-Mase . Exposition de Marie-Christine Petter, Nax 17.12.2010 au 30.12.2010 Marché de Noël à la Ferme Modèle 17.12.2010 au 19.12.2010 Présence du Père Noël à Nax 24.12.2010 Vin chaud offert par le ski-club Le Tzan à Vernamiège 24.12.2010 Exposition de peintures de Fabienne Bruttin Mazzoni à Mase 24.12. 2010 au 09.01.2011 Cortège des enfants ( poney ou cheval ) à Nax 26.12.2010 Film « A travers les brances d’un arbre », 19h30, Vernamège 27.12.2010 Cuisson du pain au four banal et vente à Nax 27.12.2010 et 28.12.2010 Après-midi randonnée à cheval et crêpes-party, Nax 29.12.2010 Nouvel An des jeunes à la salle de gym de Nax 31.12.2010 Chevaux au galop et neige fraîche font bon ménage à Nax 08.01.2011 Randonnée à cheval au clair de lune à Nax 21.01.2011 Exposition de Fabienne Baechler au centre Espace Mont-Noble à Nax 04.02.2011 au 30.04.2011 Chevauchée et dégustation de vins régionaux 05.02.2011 Jeudi du Parc avec Benoît Aymon à 19h30, Mase 10.02.2011 Balade en raquettes au clair de lune, repas à Mase 18.02.2011 Exposition de Fabienne Bruttin Mazzoni, Mase 19.02.2011 au 13.03.2011 Concert annuel à la salle de gymnastique de Nax 26.02.2011 Après-midi randonnée à cheval et crêpes-party, Nax 12.03.2011 Balade en raquettes au clair de lune avec repas à Mase 18.03.2011 St-Martin . Concert de Noël de la fanfare la Perce-Neige à Saint-Martin 18.12.2010 Cours de Noël du Ski-Club de Saint-Martin à Evolène 26.12.2010 et 27.12.2010 29.12.2010 et 30.12.2010 Descente en luge nocturne Granges-Neuves 04.01.2011 Film « A travers les brances d’un arbre » à 19h30 05.01.2011 Sortie junior Ski-Club de Saint-Martin 05.02.2011 Sortie Ski pour tous Ski-Club de Saint-Martin à Saas-Fee 12.02.2011 Grand Cortège du Carnaval de Saint-Martin 08.03.2011 Concours de masques du Carnaval de Saint-Martin 08.03.2011 Concert annuel de la fanfare La Perce-Neige à Saint-Martin 12.03.2011

Devenir membre

Sortie Ski pour tous Ski-Club de Saint-Martin à Grimentz Sortie Rando Ski-Club Saint-Martin

13.03.2011 19.03.2011

Evolène-les Haudères-la Sage- Arolla . Concert de Noël aux Haudères Bal du Nouvel An à Evolène Nordic Trophy à Evolène Nordic Night aux Haudères Grande fête de Carnaval

28.12.2010 31.12.2010 16.01.2011 05.03.2011 06.03.2011

Hérémence-Vex-Mayens de Sion-Thyon les Collons-Les Agettes . Happy New Year’s Contest à Thyon les Collons 31.12.2010 08.01.2011 8ème DC Jib Night Contest à Thyon les Collons Jeudi du Parc avec Narcisse Seppey à 19h30, Vex 13.01.2011 Course nocturne de ski alpinisme à Thyon les Collons 26.01.2011 Coupe du monde FIS de Télémark à Thyon les Collons 03.02.2011 et 04.02.2011 Film « A travers les brances d’un arbre » à 20h00, Evolène 04.02.2010 Film « A travers les brances d’un arbre » à 19h00, Evolène 05.02.2010 Film « A travers les brances d’un arbre » à 17h00, Vex 06.02.2011 Open Slope style à Thyon les Collons 12.02.2011 Kids slope style à Thyon les Collons 13.02.2011 Course cadet combi race à Thyon les Collons 26.02.2011 Descente aux flambeaux à Mâche 26.02.2011 Course OJ slalom géant à Thyon les Collons 27.02.2011 Gangs of Thyon 2011 05.03.2011 et 06.03.2011 Carnaval des enfants à Euseigne 08.03.2011 Concert du Chœur St-Nicolas à Hérémence 13.03.2011 Ladies’first Challenge à Thyon les Collons 26.03.2011 Concert annuel de la fanfare la Dixence à Hérémence 26.03.2011 Grône . Camp de Noël Fête des Rois à Loye Fête des Aînés Concert de la société de musique La Marcelline

Vos coordonnées Nom Prénom

Adhérez au projet et devenez membres

Adresse

Membre individuel 50.-/an Entreprise 80.-/an Membre collectif (association, groupement, 100.-/an) Tél. Date et signature

Email

A renvoyer à l’Association du Parc naturel régional, route de la Vallée, 1982 Euseigne

27.12.2010 au 29.12.2010 02.01.2011 13.02.2011 26.03.2011


Les défis du parc

La question vache

Décembre 2010

Journal périodique du Parc naturel régional

Les news du parc Dernières décisions de l’Association L’Association Parc Naturel Val d’Hérens soutient financièrement : • La réfection de la Chapelle Immaculata à St-Martin • La mise en valeur du pressoir à Hérémence • L’étude sur le plan de développement économique et touristique de la commune d’Evolène • La rénovation de l’ancien toit en tuiles du Moulin de Nax en bardeaux de mélèze • La transformation de la maison Gauthier à Vex • Le maintien du biotope aux Agettes • La mise en valeur de la scierie de Loye sur la commune de Grône • Le festival CIME 2011 de manière prépondérante

Olivier Guex, chef du service des forêts et du paysage

Est-ce que les remontées mécaniques ont une place dans un parc naturel ? Les remontées mécaniques sises sur le territoire du Parc ne sont pas remises en question par le processus d’élaboration d’un parc naturel régional. Preuve en est, le dossier de candidature a obtenu un nombre de point suffisant pour être validé par la Confédération. Le parc naturel de l’Entlebuch, déjà homologué, comprend aussi un domaine skiable avec son lot d’installations et d’autres projets de parcs naturels sont dans le même cas ( Gruyère - Pays d’en Haut ). En cas de renouvellement de concessions, la procédure est-elle différenciée dans un parc ? Le renouvellement des concessions des installations de remontées mécaniques n’est pas liée à l’existence ou non d’un parc. Le dépôt de planifications globales, montrant les tendances sur la durée en matière de remplacement d’installation, serait par contre des plus opportuns. Une telle démarche permettrait d’optimiser les synergies possibles entre les intérêts du tourisme hivernal et tout autre projet de développement dont le Parc. Y a-t-il possibilité d’étendre les domaines existants actuellement sur le territoire du Parc ? Là, non plus, ce n’est pas le statut de parc qui constitue un critère pour freiner la planification d’une extension. Les législations en place, notamment en matière d’aménagement du territoire les règlent déjà.

La charte en préparation L’Association décide d’introduire les articles suivants : • Biosphère : Dans le cas d’une éventuelle candidature Biosphère, celle-ci devra faire l’objet d’une nouvelle décision des Assemblées primaires et obtenir l’aval de toutes les communes concernées. • L’héliski : L’Association du Parc Naturel soutient le maintien des places d’atterrissage en montagne sur le territoire du Val d’Hérens à Arolla et au Pigne d’Arolla, ainsi qu’à la Rosablanche dans le respect des législations cantonales et fédérales en vigueur. Ces places relèvent d’un besoin économique ( héliski ) et de formation ( sauvetage ). • Les remontées mécaniques : Les domaines skiables, de Thyon, Nax et Evolène ( Arolla, la Forclaz, Evolène ) ainsi que leur stratégie d’évolution sont intégrés dans le développement économique et touristique du Parc. • Tourisme : L’Association soutient les secteurs économiques forts, artisanat, industrie, agriculture et sylviculture, existants sur le territoire du Parc Naturel Val d’Hérens et notamment les activités touristiques. « Les objectifs touristiques sont : maintien et développement du tourisme d’hiver et du tourisme d’été ». • Chasse : Le parc naturel accepte la pratique de la chasse, selon la réglementation fédérale et cantonale. • Parapente : Le Parc naturel soutient la pratique du vol libre sur son territoire.


Le parc

Carte d’identité du parc Nom : Parc naturel du Val d’hérens Naissance : né en 2001 de l’Association Maya-Mont Noble Surface : 430 km2 Nombre d’habitants : 8 500 9 communes : Les Agettes, Vex, Hérémence, Evolène, Saint-Martin, Mase, Vernamiège, Nax, Grône 3 axes de travail : - le développement économique - la sensibilisation et l’enseignement de l’environnement - la sauvegarde des richesses paysagères et naturelles

Le Parc naturel, c’est...

dans le cadre d’un développement économique durable

Le Parc naturel n’est pas : - un parc national - une réserve de biosphère

Oui au Parc, parce qu’il... Maintient et diversifie le tourisme d’hiver p 2 - 4 Sensibilise les jeunes de la région à la qualité de leur lieu de vie p 2

Parc naturel régional 2009

Janvier 2012

Labellisation Candidat Parc Naturel Régional

Demande de labellisation Parc Naturel pour 10 ans si acceptation du projet par la population

Phase de création

Phase d’exploitation

Automne 2011

Présentation de la Charte aux assemblées primaires

Soutient des manifestations de portée internationale p 7 Favorise la conservation du patrimoine bâti p 5

Vous avez des questions, des idées, des demandes : info@valdherens.ch, 027 281 28 15

impressum : coordination: Valérie Gaspoz Graphisme : Atelier Grand, Sierre

- on y travaille - on développe le tourisme - on exploite le potentiel hydro-électrique - on exploite la richesse des forêts - on chasse

Photo : Parc naturel du Val d’Hérens, François Perraudin document imprimé sur papier FSC, 100% recyclé, sans chlore.

Un espace à vivre :


Journal du Parc décembre 2010