Issuu on Google+


11 JUIL 11 Quotidien Paris Surface approx. (cm²) : 547

11/15 PLACE DE LA BOURSE 75061 PARIS CEDEX 02 - 01 40 41 46 46

Page 1/2

11/07/2011 11:57:00

A côté des best-sellers d'été, les libraires défendent leurs coups de coeur (ENQUETE) Par Myriam CHAPLAIN-RIOU PARIS, ll juil 2011 (AFP) - Comme chaque été, les best-sellers tout terrain comme Fred Vargas, Marc Levy ou Guillaume Musso monopolisent les serviettes de plage, mais les libraires des stations touristiques tentent aussi de défendre leurs coups de coeur, en poussant les auteurs locaux. Sans surprise, Fred Vargas, avec "L'armée furieuse" (Viviane Mamy), "L'étrange voyage de monsieur Daldry" de Marc Levy (Robert Laffont) et "L'appel de l'ange" de Guillaume Musso (XO) caracolent toujours en tête des ventes, selon le dernier classement Ipsos/Livres Hebdo. En poche, c'est Katherine Pancol, avec "Les Ecureuils de Central Park sont tristes le lundi" (Livre de Poche), qui mène la danse. Mais "faire découvrir aux touristes nos coups de coeur, c'est notre plaisir de l'été", explique Valérie Fournier, de La Librairie du rivage, à Royan (Charente-Maritime), à l'unisson de ses confrères darcachon, Evian, Quiberon ou Saint-Tropez, selon une enquête de l'AFP. Tous s'accordent sur un point: il n'y a pas cette année "le livre qu'il faut avoir lu", comme ce fut le cas avec Millenium ou le Da Vinci Code. "Bien sûr, nous avons aussi les Pancol, Levy, Musso... Ceux-là se vendent tout seuls. Les vacanciers les achètent d'ailleurs plutôt dans les maisons de la presse, tout comme les livres politiques", poursuit-elle. Parmi ses petits préférés, "Le vestibule des causes perdues", premier roman de Manon Moreau (Delphine Montalant), ou "Un été sans les hommes" de l'Américaine Siri Hustvedt, l'épouse de Paul Auster, chez Actes Sud. "Passeport pour Cordouan" de Jean-Pierre Alaux (Elytis), "l'histoire d'un vieux phare de la région, se vend très bien", relève-t-elle. Alaux est l'auteur d'une série oeno-policière "Le sang de la vigne", adaptée à la télévision, avec Pierre Arditi dans le rôle principal. A Arcachon aussi "les touristes se mettent à la couleur du Bassin et ce sont les auteurs locaux qui ont la cote", explique Karine L'Hénaff, de la Librairie Thiers. Les pinasses, embarcations traditionnelles du Bassin darcachon, inspirent particulièrement auteurs et lecteurs. En témoigne, dit-elle, le carton des ventes de "La Pinasse mauve" de Jean-Pierre Castelain (Amalthée) ou de "Un air de pinasse" de Franck Perrogon. Véronique Duran, libraire enthousiaste de "La Bouquinerie" à Evian-les-Bains, en Haute-Savoie, se réjouit de l'avidité des touristes pour ses conseils. "Ils veulent être guidés et c'est une joie pour moi". Parmi ses coups de coeur, elle leur recommande particulièrement "Soufi, mon amour" (Phébus) de Elif Shafak, romancière la plus lue en Turquie. A Saint-Tropez, Betty Michel de La librairie du Port reconnaît vendre essentiellement "les incontournables best-sellers" mais "L'odeur du figuier" (Flammarion) de AMALTHEE 0839988200504/GYP/OTO/4

Eléments de recherche : EDITIONS AMALTHÉE : maison d'édition, toutes citations


11 JUIL 11 Quotidien Paris Surface approx. (cm²) : 547

11/15 PLACE DE LA BOURSE 75061 PARIS CEDEX 02 - 01 40 41 46 46

Page 2/2

Simonetta Greggio et "Un été à Saint-Tropez" (Belfond) de Elizabeth Adler marchent bien. "Cela fait couleur locale", dit-elle. Florence Cavallin, reponsable avec son mari Alexandre de la Librairie de Port Maria à Quiberon (Morbihan), dit "beaucoup dialoguer avec les touristes, souvent des habitués qui reviennent chaque été". "Parmi nos favoris, +Le rêve d'Amanda Ruth+ de l'Américaine Michelle Richmond (Buchet-Chastel) ou +Le potager des malfaiteurs ayant échappé à la pendaison+ du Finlandais Arto Paasilinna (Denoël)". Quant aux jeunes lecteurs, beaucoup se ruent sur la saga post-apocalyptique de l'Américaine Suzanne Collins "Hunger games" (Pocket), qui sera aussi sur les écrans en mars 2012. La page Harry Petter et Twilight est peut-être en train de tourner... cha/pjl/jlc

AMALTHEE 0839988200504/GYP/OTO/4

Eléments de recherche : EDITIONS AMALTHÉE : maison d'édition, toutes citations


MARS 12 Mensuel Surface approx. (cm²) : 44 N° de page : 34 5 RUE CITERNE 75015 PARIS - 01 45 79 45 37

Page 1/1

RECHERCHE D'UN LOCAL

Le Hot Club de France et le Hot Club de France-Pans recherchent un local pour tenir leurs réunions conférences, présentations de disques et de vidéos Ce local devrait pouvoir recevoir une cinquantaine de personnes, être situé de manière à ne pas gêner l'entourage, et permettre de garder le matériel de l'association ll est souhaitable qu'il soit situé dans Pans, proche d'une station de métro Le HCF apprécierait hautement le prêt d'un tel local ou un coût de location minime. JAZZ ET ROMAN

Jean-Pierre Castelain, écrivain et amateur de jazz - il est membre du Jazz Hot Club darcachon - vient de publier un roman, intitulé La dernière impro1, dont le héros est un jazzman noir du Mississippi à une époque où les relents de ségrégation raciale sont encore très présents L'auteur dédicacera son livre le samedi 7 avril 2012 à la Librairie Thiers, 183 boulevard de la Plage, Arcachon 1- Editions Amalthee, 2 rue Crucy, 44005 NANTES cedex 1 CONCERT PAUL CHÉRON À LIMOGES

Le 19 avril, le Hot Club de Limoges présentera, pour son dernier concert de la saison, le nouveau répertoire du septet de Paul Chéron qui comprend, outre le chef (saxo/clarinette), Jérôme Etcheberry (tp), Cyril Oublié (tb), le jeune pianiste Didier Datcharry, Henri Chéron (g), Pierre-Luc Puig (b) et Guillaume Nouaux (d). Concert à 20h 30 au CCM Jean-Gagnant (tél 05 55 45 94 00)

AMALTHEE 6463991300506/GRT/MSL/2

Eléments de recherche : EDITIONS AMALTHÉE : maison d'édition, toutes citations


05/11 AVRIL 12 Hebdomadaire Province OJD : 4896

108 COURS DE LA REPUBLIQUE 33470 GUJAN MESTRAS - 05 57 52 75 75

Surface approx. (cm²) : 603

Page 2/3

ROMAN. En tant qu'auteur invité par Karine L'Hénaff de la librairie Thiers darcachon, Jean-Pierre Castelain viendra signer son livre "La dernière impro", une saga familiale, le samedi 7 avril, de 10h à 12h et de 15h à 19h.

"La dernière impro" de Castelain I' •

a Pinasse mauve*... Ici, I sur le Bassin, nombreux ^•sont ceux qui comptent dans leur bibliothèque ce roman de Jean-Pierre Castelain qui figure parmi les plus vendus de la saison dernière devant les Musso, Levy et autres du genre selon Karine l'Henaf de la librairie Thiers. De nouveau sur les routes pour son neuvième roman "La dernière impro", l'auteur fait escale sur le Bassin, où il vient régulièrement depuis 1979, pour une séance de signature dans le cadre de Dédijazz de la librairie Thiers. C'est au cœur de l'Amérique, que le.romancier a placé le centre de son histoire celle du Mississippi, terre du jazz qui compose la partition essentielle de son récit • J'aime le jazz, je fais partie d'un club où je me rends toutes les semaines. Dans mes livres on retrouve souvent le jazz maîs jamais encore de cette manièrelà », confie l'auteur qui connaît bien les clubs de jazz de New York, de Los Angeles pour y avoir passé de nombreuses soirées lors de ces voyages en Amerique. Pour l'anecdote, Jean-Pierre Castelain raconte même avoir voyagé aux côtés de Dizzie Gillepsie sur un vol Athènes Paris, une rencontre presque improbable pour ce féru de jazz. C'est dans le contexte de cette Amérique creusée jadis par la ségrégation raciale, que le jeune jazzman Stanley Burel rêve d'une Amérique harmonieuse et multiraciale, de clubs mythiques et de voitures de luxe Lui, le fils de William, paraplégique issu de la communauté noire, et de Maria Angelma di Natale, de famille italienne, bercé par le jazz si souvent compté par son père n'a eu d'autre destin que de devenir jazzman passionné, habité. Au fil des pages c'est toute la mythique époque du jazz que l'on traverse entouré de Billie Holiday, Dizzy Gillespie, et autres Charlie Parker, Lester Young, Tholomous Monk... Campé dans ce decor, le destin de William trempe de l'univers de la mafia, de la drogue, et de l'alcool, de la corruption y est dépeint sous les lumières magistrales du succès, de l'adulation^ maîs aussi du faisceau sombre et lugubre d'une AMALTHEE 4072891300503/GLB/ART/2

Jean-Pierre Castelain connaît bien les États-Unis, et notamment le Mississippi et la Nouvelle Orléans où ll a campé le décor de son roman. « C'est une belle histoire humaine qui peut plaire à beaucoup de gens qui ne sont pas amateurs de jazz, on y retrouve la découverte de l'Amérique des années marquées la ségrégation raciale et le jazz, la montée au pinacle d'un héros et sa chute », explique-t-il. descente aux enfers. Avec ce 9e roman, l'auteur joue une partition flamboyante et dramatique, creusant les contours d'un personnage en prise aux démons des extrêmes projeté dans les réalités d'une époque aussi fastueuse que dévastatrice. Sans rien dévoiler de confidentiel, on peut d'ores et déjà savoir que Jean-Pierre Castelain a déjà sous presse son prochain livre

qui paraîtra en mars 2013 dont le thème portera sur la sciencefiction, il sera suivi l'année d'après d'une saga familiale. Avec une production d'un roman par an, cet admirateur de Balzac et d'Elie Faure n'a de cesse de tremper sa plume dans une littérature inspirée de vécus, avec toujours un regard fascinant et intimiste [ Fabienne AMOZIGH ]

Eléments de recherche : EDITIONS AMALTHÉE : maison d'édition, toutes citations

Dédicace le 7 avril à la librairie Thiers d'Arcachon, de loh à 12h et 15h lan, le 13 avril à la maison de la presse de Blganos, le 14 à la maison de la presse rue du port à La Teste, les IS et 16 avril au salon du livre du Moulleau (ll y sera presente par la librairie générale darcachon), et le 21 avril à l'espace livre d'Hyper U Gujan. "La dernière Impro" aux éditions Amalthée, 483 p. Prix : 22 €.


AVRIL/MAI 11 Bimestriel Surface approx. (cm²) : 34 9 AVENUE FRANKLIN ROOSEVELT 75008 PARIS - 01 53 77 23 23

Page 1/1

La Pinasse mauve Jean-Pierre Castelain (H.70)

La Pinasse

Mauve

AMALTHEE 2234748200509/GST/ABA/3

Une saga familiale déchirante, avec sa kyrielle de rebondissements Une aventure poignante, avec le bassin d'Arcachon pour décor Dans le milieu des ^ . . . A , pécheurs, jusqu a celui des ostréiculteurs, en passant par celui des petits armateurs - jadis tout puissants et celui des marchands de vin du quai des Chartrons a Bordeaux Un roman régionaliste pour tous les amoureux de la "petite mer" ' Editions Amalthée

Eléments de recherche : EDITIONS AMALTHÉE : maison d'édition, toutes citations


www.lepoint.fr Date : 11/07/11

A côté des best-sellers d'été, les libraires défendent leurs coups de coeur

Les pinasses, embarcations traditionnelles du Bassin d'Arcachon, inspirent particulièrement auteurs et lecteurs. En témoigne, dit-elle, le carton des ventes de "La Pinasse mauve" de JeanPierre Castelain ( Amalthée ) ou de "Un air de pinasse" de Franck Perrogon. Comme chaque été, les best-sellers tout terrain comme Fred Vargas, Marc Levy ou Guillaume Musso monopolisent les serviettes de plage, mais les libraires des stations touristiques tentent aussi de défendre leurs coups de coeur, en poussant les auteurs locaux. Sans surprise, Fred Vargas, avec "L'armée furieuse" (Viviane Hamy), "L'étrange voyage de monsieur Daldry" de Marc Levy (Robert Laffont) et "L'appel de l'ange" de Guillaume Musso (XO) caracolent toujours en tête des ventes, selon le dernier classement Ipsos/Livres Hebdo. En poche, c'est Katherine Pancol, avec "Les Ecureuils de Central Park sont tristes le lundi" (Livre de Poche), qui mène la danse.

Évaluation du site Site du magazine Le Point. Il met en ligne l'intégralité de son édition papier. Chaque semaine il passe au crible l'actualité nationale et internationale et propose des grands dossiers sur des sujets de société.

Cible Grand Public AMALTHEE / 7280234

Dynamisme* : 392 * pages nouvelles en moyenne sur une semaine

copyright © 2011, Argus de la presse Tous droits réservés


Mais "faire découvrir aux touristes nos coups de coeur, c'est notre plaisir de l'été", explique Valérie Fournier, de La Librairie du rivage, à Royan (Charente-Maritime), à l'unisson de ses confrères d'Arcachon, Evian, Quiberon ou Saint-Tropez, selon une enquête de l'AFP. Tous s'accordent sur un point: il n'y a pas cette année "le livre qu'il faut avoir lu", comme ce fut le cas avec Millenium ou le Da Vinci Code. "Bien sûr, nous avons aussi les Pancol, Levy, Musso... Ceux-là se vendent tout seuls. Les vacanciers les achètent d'ailleurs plutôt dans les maisons de la presse, tout comme les livres politiques", poursuit-elle. Parmi ses petits préférés, "Le vestibule des causes perdues", premier roman de Manon Moreau (Delphine Montalant), ou "Un été sans les hommes" de l'Américaine Siri Hustvedt, l'épouse de Paul Auster, chez Actes Sud. "Passeport pour Cordouan" de Jean-Pierre Alaux (Elytis), "l'histoire d'un vieux phare de la région, se vend très bien", relève-t-elle. Alaux est l'auteur d'une série oeno-policière "Le sang de la vigne", adaptée à la télévision, avec Pierre Arditi dans le rôle principal. A Arcachon aussi "les touristes se mettent à la couleur du Bassin et ce sont les auteurs locaux qui ont la cote", explique Karine L'Hénaff, de la Librairie Thiers. Les pinasses, embarcations traditionnelles du Bassin d'Arcachon, inspirent particulièrement auteurs et lecteurs. En témoigne, dit-elle, le carton des ventes de "La Pinasse mauve" de JeanPierre Castelain ( Amalthée ) ou de "Un air de pinasse" de Franck Perrogon. Véronique Duran, libraire enthousiaste de "La Bouquinerie" à Evian-les-Bains, en Haute-Savoie, se réjouit de l'avidité des touristes pour ses conseils. "Ils veulent être guidés et c'est une joie pour moi". Parmi ses coups de coeur, elle leur recommande particulièrement "Soufi, mon amour" (Phébus) de Elif Shafak, romancière la plus lue en Turquie. A Saint-Tropez, Betty Michel de La librairie du Port reconnaît vendre essentiellement "les incontournables best-sellers" mais "L'odeur du figuier" (Flammarion) de Simonetta Greggio et "Un été à Saint-Tropez" (Belfond) de Elizabeth Adler marchent bien. "Cela fait couleur locale", dit-elle. Florence Cavallin, reponsable avec son mari Alexandre de la Librairie de Port Maria à Quiberon (Morbihan), dit "beaucoup dialoguer avec les touristes, souvent des habitués qui reviennent chaque été". ¨Parmi nos favoris, +Le rêve d'Amanda Ruth+ de l'Américaine Michelle Richmond (BuchetChastel) ou +Le potager des malfaiteurs ayant échappé à la pendaison+ du Finlandais Arto Paasilinna (Denoël)".

AMALTHEE / 7280234

copyright © 2011, Argus de la presse Tous droits réservés


Quant aux jeunes lecteurs, beaucoup se ruent sur la saga post-apocalyptique de l'Américaine Suzanne Collins "Hunger games" (Pocket), qui sera aussi sur les écrans en mars 2012. La page Harry Potter et Twilight est peut-être en train de tourner...

AMALTHEE / 7280234

copyright © 2011, Argus de la presse Tous droits réservés



Revue Presse JP Castelain 2011-2012