Issuu on Google+

INFLUENCES

TESTÉ POUR VOUS

Les paradoxes de l’évaluation

Comment remodeler son job de l’intérieur ?

p. 2

p. 4

La Clinique Saint-Pierre

ENGAGE 02.02.13

osez le talent AcTu

DOSSIER

sAles & MArKeTInG

PC, tablettes, smartphones... Les internautes multiplient les outils pour traquer les bonnes affaires. Quitte à déserter les magasins physiques. À l’ère de l’auto-shopper, comment le haut débit bouleverse la relation vendeurs-consommateurs, dématérialise les magasins et oblige les marketers à innover ?

C’est une société belge qui compte. Et elle vient de se faire racheter. Installée comme leader européen des services de paiement en ligne, avec 42 000 clients et un chiffre d’affaires de 42 millions d’euros, Ogone devrait bientôt basculer dans le giron d’Ingenico. Une société française. Tout récemment encore, Ogone avait annoncé qu’elle comptait engager une centaine de personnes dans le courant de cette année, après avoir créé 80 postes en 2012. En ligne de mire : des profils IT, sales et Customer Care. 70 % rejoignant son siège bruxellois.

© SHUTTERSTOCK

Marks & spencer annonce son retour Marks & Spencer (M&S), la très populaire chaîne de magasins britannique, revient en grâce en Belgique. Plus de dix ans après son départ. La première boutique devrait s’installer avenue de la Toison d’Or, peuton lire mardi sur le site de L’Écho. Après avoir annoncé l’ouverture d’un magasin en ligne dans le courant du mois de novembre, il semble que Marks & Spencer ait décidé de franchir un pas supplémentaire en Belgique, explique le quotidien. Le conseil d’administration de la chaîne britannique a en effet décidé d’établir une succursale rue Royale à Bruxelles. Objectif : louer, exploiter, employer du personnel et fournir un soutien administratif aux magasins de la société en Belgique. (BelGa)

p. 3

’était il y a une quinzaine d’années, la préhistoire du commerce électronique. La dématérialisation induite par le web effrayait encore le chaland. À côté du « click », il lui fallait le « mortar ». Comprendre : des sites internet, mais aussi des magasins en dur, avec de vrais vendeurs et des marchandises bien réelles à palper ou à feuilleter. Depuis, l’e-commerce a pris son essor, grâce à une incroyable modernisation de la logistique et à la sécurisation des modes de paiement. Effaçant au passage ce vieux besoin de s’arrêter dans un magasin ou une librairie pour faire ses courses. À quoi bon perdre son temps dès lors que tout se commande du bout des doigts, arrive gratuitement à domicile ou se télécharge en quelques secondes sur une liseuse, une tablette, un smartphone ? À l’instar de la Fnac, de Media Markt et des autres commerces classiques, les grandes marques sont en pleine ébullition. En cause ? L’arrivée du shopper, cette nouvelle espèce d’acheteur connecté en permanence. Un chasseur de prix cassés. Un animal quasi « omniscient ». En jargon marketing, c’est un SoLoMo, pour social, local, mobile. Ou un Ropo : research on line, purchase off line (recherche en ligne, achète en magasin). L’évolution linguistique ne tient pas que du marketing : désireuses de suivre la tendance croissante des consommateurs à effectuer, au cours de leurs achats, des allers-retours entre internet et les magasins physiques, les enseignes classiques se donnent une nouvelle mission. Capter la clientèle online, la fidéliser et, surtout, la diriger vers les espaces de vente offline. L’un des principaux concepts à la mode en la matière, c’est le web-to-store. Un domaine dans lequel les enseignes touristiques, en particulier les réseaux de distribution, ont elles aussi une carte à jouer. Les clients surfent sur notre site web pour se renseigner, mais ils vont en boutique pour se rassurer ou, par exemple, négocier un prix, explique Rosa, 33 ans, responsable d’une agence touristique bruxelloise. Pour nous, c’est l’occasion de faire

© SHUTTERSTOCK

C

100 emplois à pourvoir chez McDonald’s

On connaissait les petits boulots souspayés et sans avenir, baptisés « McJobs ». Mais avec une croissance de 5 % en Belgique, McDonald’s est aussi un important acteur de l’emploi. L’enseigne compte quelque 2 900 travailleurs à l’heure actuelle, soit 150 de plus qu’en 2011. Et prévoit d’ouvrir trois nouveaux restaurants en 2013. Objectif : franchir le cap des 3 000 salariés. Embauchés en CDI, et très majoritairement à temps partiel. La multinationale américaine mise sur l’implication, les compétences et la confiance en soi des travailleurs. McDonald’s a déjà été récompensé pour son projet Hire The Smile (développement des talents et des carrières) ainsi que sa politique de diversité.

La chance, une compétence qui se travaille

Les « pistoleros » de l’e-commerce

un nouveau ciel sans trou d’ogone

L’e-commerce est en plein boom et oblige les enseignes traditionnelles à se réinventer. augmenter les paniers, en vendant une assurance ou un guide de voyages. Il faut dire que la concurrence est vive. Et que les lignes de force ont beaucoup bougé entre les acteurs du commerce et de l’e-commerce, d’un côté, et les « nouveaux barbares », de l’autre : les Apple, Amazon ou Google, ces entreprises-monde ont dynamité le commerce traditionnel, éclaté façon puzzle depuis longtemps. Les rois des nouvelles technologies ont en effet jeté leurs rets sur des océans de données client : recherche en ligne, localisation, informations aspirées depuis les interfaces du smartphone, mails compris... Ils deviennent les rois du commerce contextualisé, le plus précis et le plus pertinent pour un client, résume Régis Lemmens, directeur du cabinet de conseil en gestion Sales Cube. Ils menacent même les distributeurs, en s’imposant comme de nouveaux intermédiaires entre les commerçants et leurs clients. Imaginez la scène, lance Régis Lemmens. Le client peut abandonner ses courses en magasin si un Google, qui référence d’autres offres grâce à sa formidable base de données et de partenariats, lui pousse une proposition avec les mêmes articles, mais 25 % moins chers...

La sagesse du mercenaire Du coup, c’est tout le rapport vendeursconsommateurs qui change. Pourtant, la puissance phénoménale de la révolution numérique n’exclut pas les pros de la vente : elle les requiert. Plus que jamais. Mais leur rôle et leur profil changent. Chez nous, l’e-commerce est encore « chasse gardée » des pure players, qu’ils soient indépendants ou appartenant à un groupe de distribution. Mais de plus en plus d’entreprises de grande consommation, de luxe ou de services (tourisme, télécoms, finance, ICT...) se lancent dans l’aventure.

Ils voient une nouvelle source d’activité et surtout la possibilité de mieux connaître leurs clients, observe Paul-Étienne Siegrist, consultant senior spécialisé dans les profils commerciaux chez Mercuri Urval. La révolution digitale entraîne la recherche de spécialistes « digital » en marketing clients, poursuit le consultant. Avec une nouvelle donne : optimiser le chiffre d’affaires online, notamment à travers les réseaux sociaux. Les postes liés au digital sont devenus stratégiques : dans les grandes entreprises, de nouvelles équipes se créent pour porter le chiffre d’affaires online. Mais ce sont des profils rares. Ils ont un réel pouvoir sur le marché de l’emploi, explique Paul-Étienne Siegrist. Online Sales Developer, e-Marketing Manager ne sont plus seulement des exécutants. Mais de fins stratèges. Les recruteurs cherchent surtout des personnes capables d’innover, de construire une stratégie online à partir d’une page blanche, explique Cédric Nabor, consultant senior en Sales & Marketing chez Michael Page. Des personnes qui ont également évolué dans des structures internationales, mais qui peuvent implémenter des stratégies locales. Courtisés, ces spécialistes commencent à être recrutés et rémunérés comme de vrais patrons de business unit, avec la gestion de leur centre de profit et un bonus directement lié à la croissance du CA sur internet. Problème : rattaché alternativement au marketing, au commerce, au service informatique, le « maître digital » n’a pas encore sa place attitrée au sein du comité de direction. Du coup, beaucoup de ces « pistoleros » évoluent sur le marché en tant qu’indépendants. Sautant d’une mission à l’autre. Et s’arrêtant chez le plus offrant. :: rnk L’importance de l’e-commerce dans votre stratégie commerciale references.be/e-commerce

4 500 € C’est le salaire mensuel brut d’un e-Marketing Manager. Son rôle : comprendre les comportements des internautes et augmenter le trafic internet pour doper les ventes. Il est aussi responsable du plan d’optimisation des taux de conversion et du chiffre d’affaires généré online. Son expertise reste encore très récente. Cependant, les « meilleurs » s’arrachent à prix d’or. Avec cinq années d’expérience, son salaire grimpe jusqu’à 5 500 € brut.

16,6 millions C’est le montant, en euros, des transactions e-commerce réalisées par les marchands belges en 2012. Selon Ogone, les achats en ligne ont augmenté de 25,8 % en Belgique depuis 2011. Dans le même temps, les achats mobiles explosent. Ils ont en effet doublé par rapport à 2011 et représentent désormais 5 % des transactions totales réalisées en ligne sur des sites belges (contre 10 % au niveau international). Selon Ogone, les tablettes sont davantage utilisées (environ 3 %) que les smartphones (environ 2 %).

37 %

C’est le montant des achats effectués en ligne dans le secteur du tourisme et de la vente de tickets d’avion. Sur la Toile belge, les principaux secteurs marchands sont, par ordre d’importance, les télécoms (10 %), la vente de tickets de spectacles/théâtre/cinéma (10 %), les transports (8,2 %), le Retail Goods (7,9 %), le secteur du vêtement (5,4 %), les ventes de CD et de DVD (4,4 %), les services financiers (1,5 %) et la vente de software et d’apps en ligne (0,28 %).

La Clinique Saint-Pierre à 1340 Ottignies

Rendez-vous dans les pages de ce Références

www . c li

n

engage un(e) responsable travaux iqu

a e-s

int-p

ierre.be


Influences

3 raisons

Réussir l’entretien d’embauche comportemental, par Nicolas Roulin, Adrian Bangerter, Urs Wüthrich, éd. De Boeck, 2012, 110 p., 27 €.



de travailler pour

Schindler

a 1  Ldiversité

Nous croyons que le respect mutuel et le fait que chaque personne est unique et possède ses propres atouts nous aident à atteindre nos objectifs. Avec plus de mille entités dans le monde, Schindler est représentée par presque toutes les nationalités. Nos collaborateurs ont les outils, l’expérience et la volonté d’offrir un service d’excellence à nos clients ainsi que de les aider à atteindre leurs objectifs opérationnels et financiers.

L’entretien d’embauche est l’un des outils les plus utilisés par les entreprises pour sélectionner leurs futurs employés. Toutefois, les approches choisies ne sont pas toujours optimales, car souvent basées sur l’intuition et non sur des critères objectifs, relèvent les auteurs. Cet ouvrage est pour les recruteurs un véritable guide qui les accompagne dans la construction et la mise en place d’un entretien d’embauche comportemental. 

mobilité 2  laselon schindler

Schindler Belgique fait partie du Groupe Schindler, un fournisseur international de solutions de mobilité. Chaque jour, nous transportons un milliard de personnes via nos ascenseurs et escaliers mécaniques – avec rapidité, efficacité, et en répondant à leurs différents besoins.

L’avis de la rédaction  Un ouvrage de professionnels pour les professionnels, dont la plupart savent sans doute que l’entretien d’embauche comportemental vise à identifier des situations de travail critiques pour en tirer des questions où le candidat sera invité à raconter en détail une situation critique similaire qu’il a rencontrée et le comportement qu’il a adopté dans cette situation. Le sujet est abordé de manière pratique, afin d’en permettre la mise en place dans les entreprises intéressées.

Les collègues 3  font la différence

c o he i r se r ar a ch es ux e

Nous faisons en sorte que nos collaborateurs évoluent dans un environnement basé sur le travail d’équipe et la responsabilité partagée. Nos managers font évoluer leurs équipes et les managent avec respect, confiance et équité.

Head of Business Banking, Banque Triodos

Recruteur La Banque

et à la visibilité de la Banque Triodos en Belgique, vous collaborez au déploiement de sa stratégie globale et représentez la banque en interne et en externe.

Triodos est la référence européenne en banque durable. Depuis sa création en 1980, la Banque Triodos finance exclusivement des projets concrets ayant une valeur ajoutée tangible au niveau social, culturel ou écologique. Au niveau international, la Banque Triodos compte 360 000 clients et 760 employés.

Profil Vous avez une affinité

forte avec la mission et les valeurs sur lesquelles sont fondées les activités de la Banque Triodos. Vous êtes de préférence titulaire d’un diplôme universitaire avec une expérience bancaire probante, y inclus le crédit aux entreprises, de préférence dans le secteur PME.

Fonction Manager la division

Business Banking avec comme mission le développement des activités bancaires dans les secteurs de la Banque Triodos. En tant que membre du Management Team, vous participez au développement

Contact sofie.van.veirdegem@ jobs.hudson.com

Les paradoxes de l’évaluation Il fut un temps où diplômes et ancienneté décidaient seuls de votre évolution professionnelle. Puis sont nées les techniques d’évaluation… Psychanalyste, spécialiste des théories de l’organisation à l’Université de Lille 1, Bénédicte Vidaillet vient de publier « Évaluez-moi ! », essai sur la nouvelle obsession du siècle. Loin d’être la panacée, l’évaluation permanente au travail va souvent à l’encontre de ses propres objectifs. Explications. Les évaluations individuelles s’inscrivent dans une longue tradition managériale. Aujourd’hui, les règles du jeu ont-elles changé ? L’évaluation est partout. De l’université aux supermarchés, elle s’est diffusée dans toutes les organisations. Y compris dans le secteur public, l’action politique et la santé… Par évaluation, je n’entends bien sûr pas seulement l’entretien d’évaluation, qui peut avoir son intérêt pour obtenir un retour sur sa mission. Mais plus globalement tous les indicateurs de performance, avec des objectifs très quantifiés et très réguliers. Aujourd’hui, ils ont pris une place centrale dans la gestion des ressources humaines : ils conditionnent les objectifs, l’évolution de carrière, la rémunération et les promotions. Ce qui n’était autrefois qu’un repère parmi tant d’autres est devenu une « idéologie ».

Entre les salariés et l’évaluation, c’est un peu « je t’aime moi non plus ». Pour d’aucuns, ces moments sont synonymes de stress, de compétition, voire d’échecs et de contre-performances… Pourtant, on continue de les plébisciter. Comment expliquer cet engouement ? Globalement, les individus eux-mêmes se plaignent de l’évaluation, des méthodes qui engendrent stress et compétition. Et qui se répercutent sur leur santé. Pour autant, ils en sont paradoxalement très demandeurs. Il y a là une forme de complicité subjective. En fait, nous voulons être évalués et nous souhaitons également évaluer. Même si nous n’avons pas été formés spécifiquement aux domaines que nous jugeons, nous estimons avoir le droit de donner notre avis. Il y a plusieurs ressorts psychologiques de cette demande : tout d’abord, l’évaluation fait une promesse narcissique aux gens. Dans un milieu du travail de plus en plus individualisé, elle fait miroiter la possibilité de s’améliorer. Pour gravir les échelons, il faut être le meilleur, se démarquer des autres.

Ingénieur d’exploitation, IDEA Recruteur L’IDEA,

Intercommunale de développement économique et d’aménagement du territoire de la région Mons-BorinageCentre, est une intercommunale multisectorielle active dans des domaines d’intérêt général tels que le développement régional, l’assainissement des eaux usées, la géothermie, etc.

Fonction Assurer la gestion de projets techniques pluridisciplinaires divers s’inscrivant dans le cadre de rénovations, transformation et améliorations d’installations de pompage

et d’épuration ; rédaction de clauses techniques, analyse de soumissions, suivi de chantiers, organisation de réunions de sécurité, etc.

Profil Disposer d’un diplôme d’ingénieur industriel en électromécanique ou en électricité, la connaissance approfondie de l’électricité est indispensable ; bonne résistance au stress et capacité à gérer les situations d’urgence ; excellente capacité rédactionnelle ; homme de terrain ; sensible à la sécurité.

À LIRE Évaluez-moi ! Évaluation au travail : les ressorts d’une fascination, Bénédicte Vidaillet, éd. Seuil, 219 p., 18,50 €.

Contact www.idea.be

Le cabinet d’avocats européen Field Fisher Waterhouse a annoncé le renforcement de son département de droit fiscal avec la nomination de Jan van Besien, en qualité d’Of Counsel. Fort d’une expérience de onze ans passés au sein de Loyens & Loeff, notamment, Jan van Besien est spécialisé en droit fiscal au sens large.

Actu et mouvements des Talents

Claude Bettendorf, HR Builders Claude Bettendorf rejoint HR Builders en tant qu’International Business Partner. Il a successivement travaillé chez Mercedes-Benz, Schneider Electric et AGC où il devient HR Country Manager. Il y prend également en charge l’implémentation de SAP HC dans quatorze pays en Europe en tant que HRIS Manager.

Le rapport à l’autre dans le travail ne va pas toujours de soi. Souvent, travailler avec autrui déclenche des fantasmes très négatifs, notamment le soupçon qu’il en fasse moins que nous et qu’il profite du système. Par l’évaluation, on pense supprimer ce possible « voleur de jouissance ». C’est donc une façon de contrôler. D’avoir un droit de regard sur le travail de celui qu’on accuse de ne pas assez travailler.

L’évaluation alimente le culte de la performance. Mais permetelle réellement au travailleur d’améliorer son efficacité ?

Nous sommes heureux d’accueillir aujourd’hui Jan, dont l’expertise sera un atout important pour le développement de notre pratique. Son arrivée renforce considérablement notre pratique fiscale déjà bien établie.  Pierre-Philippe Hendrickx chez Field Fisher Waterhouse

zone d’ombre chez le travailleur, mais elle vole aussi leurs petits secrets. Sous prétexte d’évaluer, il s’agit en fait de normer, d’encadrer les comportements en uniformisant les façons de travailler. À force de se faire comparer, les individus commencent à tricher avec les règles pour remplir leurs objectifs, ils sont moins motivés pour les aspects intrinsèques de leur travail... Or, il faudrait davantage valoriser la singularité plutôt que la comparaison.

L’évaluation sans CV, sur base des seules compétences, est-ce vraiment efficace ?

Non. En fait, l’évaluation découpe le travail en une succession d’épreuves qui introduisent objectifs et échéances. C’est ce que Freud appelle l’épreuve de la réalité. Dans la grande distribution, par exemple, chaque magasin reçoit tous les jours le chiffre de vente rayon par rayon.

Bénédicte Vidaillet C’est l’épreuve du chiffre par jour. À l’heure où de plus en plus de salariés se retrouvent dans des entreprises « dématérialisées », très flexibles, mais floues, ce fractionnement du travail semble donner des repères. Et pourtant, il induit un changement énorme dans la conception du travail.

Lequel ? Le paradoxe des objectifs chiffrés, c’est qu’on met en place un système de récompense qui tue intrinsèquement le désir. La motivation devient artificielle. Plus vous vous intéressez à ce que vous pouvez tirer comme récompense, moins vous vous intéressez à l’activité elle-même. Car le signal qu’on vous envoie, c’est qu’il faut vous récompenser parce que l’activité en elle-même n’est pas intéressante. Concentré sur l’objectif fixé, on ne répond que sur le court terme. On s’épuise dans une série d’épreuves, on perd le sens de son travail et ça finit par nous rendre malades.

Sous prétexte d’évaluer, ne risque-t-on pas d’encadrer les comportements ou d’uniformiser les façons de travailler ?

Jan van Besien, Field Fisher Waterhouse

Inside

Et donc les exclure ?

©© Eric Le Brun-Light Motiv

2 

Pour travailler, on a besoin de préserver ses secrets. Si certaines disciplines sont très balisées, chacun a sa manière de procéder. Mais l’évaluation impose une forme de transparence : elle vise à comprendre par quels moyens certains obtiennent plus de résultats. Cette mise à nu ne supprime pas seulement toute

Dans les recrutements sans CV, basés seulement sur des mises en situation – et donc des épreuves –, l’individu est évalué sur ce qu’il montre à ce moment-là, sans référence à son histoire. Le problème, c’est que certaines de ces méthodes sont inappropriées par rapport aux objectifs de la fonction. C’est très bien illustré dans le documentaire « La gueule de l’emploi » (réalisé par Didier Cros, NDLR). Dans ce documentaire, dix hommes et femmes sont convoqués pour une séance de recrutement collectif. Ils vont devoir se distinguer les uns des autres pour décrocher un travail. Mais la règle du jeu n’est pas respectée : les candidats ne sont pas informés de ce qui les attend. Leur CV n’a pas été lu. Ils n’ont aucun descriptif du poste pour lequel ils se présentent. Ni du salaire, proche du SMIC. Les (ex) futurs commerciaux sont placés dans une situation impossible, où ils doivent se battre contre leurs concurrents, les mettre en position délicate. Au passage, ils s’égratignent. Mais tous acceptent de se laisser infantiliser, de peur de ne pas être « reconnus ». À la fin, on leur demande ce qu’ils pensent de leur prestation. À votre avis, pourquoi ne vous a-t-on pas retenus ? Introspection ou perversion ?

Chaque professionnel est animé par un besoin de reconnaissance. L’évaluation y répond-elle ? C’est en fait une fausse opération de reconnaissance. En soi, la reconnaissance est impossible. Au regard de la psychanalyse, l’individu n’est jamais au repos. Il s’interroge sans cesse sur qui il est et sur sa valeur. Le seul moyen pour qu’il s’en préoccupe moins, c’est qu’il occupe une place fixe dans le système, une position symbolique. Avoir un nom, une profession, donne une place d’où l’on peut agir. Or, parce qu’elle peut remettre en cause le travail de l’individu à tout moment, l’évaluation nous maintient dans des positions relatives, incertaines où tout se rejoue à chaque épreuve. Plus on est évalué, plus on est dans l’incertitude, moins on est rassuré de la position qu’on nous attribue de manière éphémère. En fin de compte, l’évaluation alimente plus le besoin de reconnaissance qu’elle ne le comble. C’est un cercle vicieux.

Quelle solution ? L’évaluation doit rester un aspect du travail parmi d’autres, un moment symbolique. Elle doit aussi rester l’œuvre de professionnels qualifiés. Mais elle ne doit pas tout conditionner. Les effets pervers sont bien réels : démotivation, problèmes de santé, manque de solidarité... L’évaluation permanente est nocive pour tous, y compris pour ceux qui détiennent le pouvoir. :: rnk Comment se préparer à un entretien d’évaluation ? references.be/evaluation

Jean-Pierre Martin, SPIE Belgium Jean-Pierre Martin a rejoint SPIE Belgium en tant que DRH. Diplômé en sciences du travail (ULB) et en Business Administration (Louvain School of Management), Jean-Pierre Martin a précédemment travaillé au Centre Hospitalier Universitaire SaintPierre, chez Pharma Belgium, Gralex et Holcim.

Un mouvement, une promotion, de nouvelles responsabilités ? Faites-le-nous savoir via mouvements@references.be ! :: BJ


DOSSIER

3

La chance, une compétence qui se travaille

I

nutile de compter sur votre bonne étoile. Dans le business, la chance est d’abord une compétence qu’il faut cultiver. Elle n’arrive pas seule, il faut la travailler. Comment ? En créant autour de soi les conditions idéales pour faciliter les opportunités professionnelles : faire preuve de confiance en soi, se créer un réseau personnel, être à l’affût de tout, oser aller de l’avant... Pour Manuel Kebers, coach et psychothérapeute à Liège, la chance, c’est d’abord un état d’esprit. Le facteur chance existe, mais il faut le mettre de son côté. La clé, c’est d’abord de se concentrer sur les moyens à mettre en œuvre pour atteindre ses propres objectifs et garder cette dynamique pour y arriver. Pour cela, le coaching permet d’y voir plus clair, glisse Manuel Kebers, qui accompagne des demandeurs d’emploi, des managers ou des employés pour clarifier leur situation professionnelle. On travaille sur ce qu’on peut changer et pas sur ce qui ne dépend pas de nous. Par exemple, on peut aider à garder une motivation jusqu’à ce que l’objectif personnel soit atteint. Une chose est certaine, on n’aura pas de chance s’il n’y a pas de volonté personnelle au départ. Tous égaux face à la baraka ? En psychologie, il s’agit de différencier la réaction à l’événement à partir des comportements sociaux habituels, entre les personnalités « internes » qui considèrent qu’elles se

font par leur propre volonté et les personnalités « externes » qui avancent souvent le facteur chance dans leur comportement ou leur réussite. Pourtant, du côté des entreprises, la chance ne semble pas être un facteur « politiquement correct », contrairement au travail ou au talent. On préfère s’en passer, même si on se réjouit quand elle pointe le bout de son nez. D’ailleurs, le langage managérial essuie toute équivoque : fruit du travail, la chance se mue en opportunité. L’aléatoire n’a pas sa place, avoue Christophe Jonniaux, Marketing Manager chez Belgacom. C’est clairement un investissement personnel, une dynamique pour se créer des opportunités. On peut avoir de la chance, mais elle ne vient jamais par hasard. Si je contacte cent clients pour décrocher un contrat, est-ce de la chance ou le résultat de mon travail ? La frontière est très mince entre les deux.

Du travail avant tout Pour Éric Everard, Manager de l’année 2012 et fondateur d’Artexis Group, le facteur chance, c’est d’abord deux armes redoutables : l’engagement et la ténacité. Je pense qu’il faut créer les conditions de sa réussite et forcer la chance plutôt que d’attendre qu’elle survienne. Il y a vingtcinq ans, avec quelques copains, il lance « Univers-Cité », un magazine pour étudiants qui remporte pas mal de succès dans les différentes écoles et universités du pays. Nous aurions pu en rester là au sortir de nos études, mais notre expérience nous avait convaincus de l’intérêt de créer un salon de l’étudiant. Et ça a marché ! Dix ans plus tard, Éric Everard crée Artexis, dont la vocation est d’organiser des foires et des salons. En 2002, forte de son expérience dans les salons,

Artexis est chargée de l’exploitation du Bouwcentrum à Anvers et du Palais des expositions à Namur. C’est ainsi que la société d’Éric Everard développe un second pôle d’activités : exploiter des halls d’exposition. Tant qu’à faire, sûrs de nous, nous prenons contact avec la Ville de Gand pour leur proposer de racheter Flanders Expo... Non merci, pas à vendre, nous dit-on. Mais pensez-vous qu’ils seraient revenus vers nous, en 2007, si nous n’avions pas poussé la porte quelques années plus tôt ? D’après Éric Everard, l’histoire d’Artexis est jalonnée d’anecdotes de ce type... Parfois, la chance vient quand on ne s’y attend plus. Malgré un diplôme d’ethnographie en poche, André Vrydagh n’a jamais pu trouver d’emploi dans ce domaine. Très vite, il a dû rapidement se reconvertir pour devenir un as du marketing, comme consultant indépendant pour le lancement de campagnes de publicité pour les plus grandes marques belges : Materne, Spa, Bru, Côte d’Or... Dans le marketing, c’est d’abord du travail et des résultats pour qu’une campagne publicitaire ou un produit marche auprès du public. Il n’y a Dans le business, la chance est d’abord une compétence qu’il faut cultiver. En créant pas de secret, si vous faites bien autour de soi les conditions idéales pour faciliter les opportunités professionnelles. votre travail, la chance sera là. Elle est même là pour tout le monde : il Il y a de bonnes surprises qu’on n’avait en produits naturels et biologiques, n’a pas faut savoir prendre des risques, avoir pas vraiment anticipées dans le lancement pu compter sur la chance à ses débuts de de l’intuition, saisir les opportunités. de notre starter, mais elles découlent de l’aveu même de son directeur, Philippe ce qu’on avait mis en place par notre traEmmanuelli, mais plutôt sur un travail Et si la chance, c’était aussi d’avoir l’audace vail, comme l’arrivée de fournisseurs qui mûrement réfléchi. Provoquer la chance, en cette période de crise économique ? viennent avec des projets intéressants. c’est ne pas avoir peur en période de crise, Sacrée Jeune entreprise de l’année 2012, c’est même être insolent économiquement. SuperSec, active dans l’approvisionnement :: Pierre Jassogne

« Le meilleur comportement, c’est de devenir une chance pour les autres »

« L’essentiel, c’est de savoir où on veut aller »

© PHOTOS DR

Je me considère très heureux et chanceux dans mon parcours mais, pour obtenir quoi que ce soit dans une carrière, c’est le

Dirk Oosterlinck, Managing Director chez bpost et Marketer de l’année 2012

travail qui fait la différence. Pour 10 %, il y a la chance, et pour les 90 autres, c’est qu’on fait avec. Face à des opportunités, il faut choisir de les prendre, et il faut surtout en faire quelque chose. L’essentiel, c’est de savoir où on veut aller, d’avoir un objectif, car quand on a une idée claire làdessus ou un réseau sur lequel compter, c’est facile de choisir les occasions qui se présentent. Quand on gère une entreprise, il faut être à l’écoute du marché, des consommateurs, du public, il faut avoir cette capacité de réaction, d’adaptation et d’anticipation pour décrocher le succès.

« Il faut se positionner pour atteindre ses objectifs » La chance, ça se travaille, ça J’étais programmé pour travails’apprend. Il faut être là au bon ler dans l’entreprise familiale, moment, sur les bons territoires. mais elle a fait faillite. J’ai préféré Voir où on veut aller et se posialler à l’extérieur, j’ai été indétionner pour atteindre ses objecpendant, j’ai essayé de construire tifs. En général, les gens qui ont un parcours, en reprenant tous de la chance ont les trois-quatre fait tout un traans des études vail de préparaafin d’affiner mes tion, ils ont anticompétences, et cipé et compris j’ai continué de certaines choses cultiver un réseau avant les autres. pour être au bon Trop souvent, les moment, au bon gens ne voient endroit. C’est le que le résultat, résultat d’un tramais ils ne voient vail de plus de pas tout ce qui a vingt-cinq ans en été fait auparame consacrant à vant. Personnella création d’enBruno Wattenbergh, lement, au détreprises. Alors part, je ne pense patron de l’ABE, l’Agence qu’il y a vingt-cinq pas avoir eu de bruxelloise pour l’entreprise ans, ce n’était pas la chance dans et coach pour l’émission un sujet qui intémon parcours. « Starter » sur la RTBF ressait les gens.

© SHUTTERSTOCK

Dans la vente, le talent ne suffit pas. Pour décrocher un emploi ou un contrat, il faut parfois saisir sa chance. Ou la provoquer. Être la bonne personne au bon moment et au bon endroit, ça se travaille ? Peut-on forcer sa chance ? Quelles sont les techniques infaillibles qui mènent au succès ?

« J’ai créé des contextes d’opportunité » La chance, ce n’est pas la passivité, c’est une attitude qu’il faut provoquer pour faire émerger les conditions de la réussite. C’est se mettre dans une position où on n’attend pas un événement, mais où on définit plutôt les paramètres qui vont créer des opportunités. C’est d’autant plus important d’avoir cette position dans un secteur comme les télécoms parce que c’est un secteur qui évolue très rapidement. Mais dans l’entreprise, la chance a priori, cela n’existe pas. Les échecs sont dus à la malchance, les succès ne sont jamais dus à la chance, comme vous le savez (rires). Souvent quand la chance se présente, on ne la reconnaît pas toujours, alors, autant se mettre en condition pour saisir les opportunités. En fait, la chance se provoque, c’est le fait de prêter attention à tous les détails pour saisir les opportunités dans l’entreprise. Il faut avoir une compréhension fine de toutes les variables pour pouvoir provoquer le moment où ces variables vont se disposer dans un ordre favorable. Dans ma carrière, j’ai créé des contextes d’opportunité, j’ai essayé de les saisir.

Jean-Marc Harion, CEO chez Mobistar

Sans conteste, le Français Philippe Gabilliet est le gourou du facteur chance. Professeur de leadership à ECP-Europe à Paris, il anime aussi des séances de formation pour managers et dirigeants d’entreprises telles que chez Auchan, EDF ou ArcelorMittal. Rencontre. Pourquoi en êtes-vous venu à vous intéresser au facteur chance ? Dans votre propre parcours, la chance a-t-elle joué un rôle déterminant à certains moments ?

positive entre les personnes et qu’il n’est de meilleur comportement « créateur de chance » que de s’employer à devenir une chance pour les autres.

Comment le facteur chance peut-il se manifester dans un secteur aussi planifié que celui du travail et de l’entreprise ?

C’est vrai qu’on peut s’interroger sur la pertinence du facteur chance dans le monde du travail, davantage marqué par la planification, l’anticipation rationnelle, l’analyse des risques, etc. Mais même la réflexion Mon intérêt pour la chance est venu de deux stratégique peut intégrer l’apparition d’un sources : d’abord, par le biais de nombreux facteur chance dans l’atteinte d’un objectif. témoignages de dirigeants – souvent donnés C’est le cas dans le monde de la création sous le sceau du secret – qui m’affirmaient d’entreprises, la vente et des vendeurs ; que la chance avait sûrement joué un rôle c’est aussi le cas dans le monde de la R&D dans leur vie et leur réussite. Puis, il y a la et de l’innovation. Tout professionnel, dans prise de conscience que dans tout domaine, sait mieux ma propre vie, les bifurcations que quiconque combien les professionnelles et personévénements peuvent être nelles étaient à plus de 90 % surprenants parfois, et ce, survenues sous la forme de quelle que soit la sophisticaconcours de circonstances totion du plan stratégique élatalement fortuites. La chance boré. Compter sur sa chance en fin de compte ne peut être dans la vie professionnelle, considérée comme l’ensemble c’est essentiellement se des choses inattendues et potenir prêt à rencontrer des sitives qui nous sont arrivées, opportunités susceptibles mais bien comme ce que nous d’orienter demain le cours avons fait avec ces choses, des choses dans une direcPhilippe Gabilliet intervenues par hasard dans tion favorable. le cours de notre vie.

Un événement fortuit, mais positif, ne fait pas à lui seul un chanceux... Que faut-il faire pour avoir de la chance durablement ?

Il faut lui fournir un cadre d’accueil en restant mentalement disponible à tout ce que le hasard pourrait mettre sur notre route (curiosité, ouverture, écoute de son intuition, etc.). Il faut se donner une direction, sous la forme d’un projet, d’une ambition afin que les circonstances fortuites puissent se révéler favorables par rapport à une intention intérieure préalable. Il faut aussi s’entraîner à recycler tout ce qui nous arrive, même et surtout le négatif, afin de rebondir sur d’autres rencontres, d’autres informations, d’autres demandes. Enfin, il faut comprendre que la chance a vocation à circuler, à maintenir une sorte de connexion

Au fond, que ce soit au travail ou dans la vie, tout le monde a droit à sa chance...

Qu’il existe ou non une chose appelée la « chance » importe peu, dès lors que des individus croient qu’elle existe et que cette croyance va influencer leur capacité à agir dans des situations marquées par les coïncidences. En fait, la chance est une capacité à interagir de façon optimale avec les aléas de la vie. Le problème n’est donc pas de savoir si on a droit à la chance. La vraie question est de savoir si l’on adopte la bonne attitude afin de transformer un maximum de matière première de vie en occasions favorables.

:: PJ

Recherche d’emploi : nos 10 conseils pour provoquer la chance references.be/chance


TESTÉ POUR VOUS

Comment remodeler son job de l’intérieur ? Entre votre job et vous, c’est le grand divorce : une liste fixe de tâches, qui laissent insatisfait. Même bureau, même routine, mêmes embûches. Sans perspective d’évolution, la démotivation menace. Plutôt que d’attendre une opportunité improbable, autant prendre soi-même les choses en main et transformer son travail pour le rendre palpitant. Et si vous passiez au job crafting ?

Le principe du job crafting ? Redéfinir son poste de travail en y incorporant ses motivations, ses points forts et ses passions.

L’avis de Références LES +

* À LIRE IDENTITY AND THE MODERN ORGANIZATION, AMY WRZESNIEWSKI, ÉD. PSYCHOLOGY PRESS, 2012, 300 P., 72,85 €.

Comment procéder ? Décortiquez vos tâches

Grâce au task crafting, vous pouvez modifier l’importance de votre travail en le composant de plus ou moins de tâches, en augmentant ou en réduisant leurs objectifs, en changeant la manière de les accomplir. Un chef des ventes, par exemple, peut assumer la création d’événements parce qu’il aime les gens, l’organisation et la logistique. Le genre de tâche qui apporte un plus, qui fait appel à votre expertise et qui est appréciée.

Modifiez vos relations

Ajouter une dimension d’empathie à votre fonction, améliorer votre collaboration avec les autres, c’est tout l’objectif du relational crafting. Vous pouvez modifier la nature ou l’ampleur

LES –

Malgré les avantages du job crafting, peu d’employeurs sont prêts à franchir le pas : sous la pression du chiffre, notamment, ils perçoivent les intérêts personnels comme un danger. Et une souplesse, souvent plus affichée qu’effective, de la part des employeurs, qui voient dans la création de procédures sur mesure, une prise de « pouvoir » solitaire et le risque de perdre de vue l’objectif de l’organisation. Avant de se populariser, le job crafting nécessite donc un changement de :: rnk mentalité.

Changez la perception de votre travail

Par le cognitive crafting, vous donnez à votre travail une valeur et un sens précis. Outre la compétence et la connaissance liées à une tâche, vous lui apportez une dimension et une pertinence sociales supplémentaires. Par exemple, le chef d’une unité de R&D peut considérer son travail comme une manière de faire progresser la science plutôt que comme de la simple gestion de projets.

:: rnk

Comment retrouver de la motivation au travail ? references.be/motivation

N ACADE WI

LE GUIDE ULTIME DU SAVOIR-ÊTRE

QUESTION SUBSIDIAIRE

L’argent fait-il le bômeur ? rétribuer les chômeurs pour leur « temps de vie » ? Après le chômage qui mine, voici enfin le temps du chômage qui construit. Mais cette glamourisation du trentenaire mis au ban du marché de l’emploi en dirait long sur notre rapport postmoderne au travail. Les jeunes ne se définissent plus socialement par leur emploi, explique Marc Traverson, psychothérapeute et coach, auteur de « Lettre à ceux qui ont momentanément perdu leur emploi » *. La notion de carrière étant brisée et l’adaptabilité ayant supplanté les compétences, ils envisagent le travail dans une sorte de néobovarysme. On n’est plus graphiste ou chef de projet, mais on « joue » à l’être pendant une période donnée. En Belgique, le funemployment – de fun (amusement) et unemployment (chômage) – pénètre doucement les esprits. De plus en plus de cadres, de jeunes, de trentenaires déçus par des carrières qui plafonnent, par des licenciements brutaux, cultivent une nouvelle distance avec l’entreprise. Et narguent leur propre situation pour se donner une crédibilité sociale. La confiance a été altérée et les salariés entretiennent un rapport plus mercenaire au travail, observe Marc Traverson. À la recherche d’un CDI se substitue une nouvelle quête de sens, l’envie très actuelle de se consacrer à des occupations plus « essentielles » – famille, engagement citoyen, activité artistique… Les adeptes du funemployment espèrent qu’en suivant le fil de leurs aspirations, ils se donnent des chances de rebondir vers un nouveau métier, plus conforme à leurs désirs. En ce sens, il s’agit d’une forme de résilience.

:: rnk

À LIRE LETTRE À CEUX QUI ONT MOMENTANÉMENT PERDU LEUR EMPLOI, MARC TRAVERSON, ÉD. PAYOT, 2010, 160 P., 12,20 €.

Comment produire un sourire parfait ? Sincère, stratégique ou commercial, le sourire est un admirable outil relationnel. Bien maîtrisé, le sourire peut produire un effet social plus puissant que nos actions délibérées. Et faire la différence en entretien d’embauche. Décryptage.

1 RAPPORT SYMÉTRIQUE

De nos jours, des dents bien entretenues, blanches et alignées incarnent un symbole de réussite, de beauté et de jeunesse. Le sourire joue aussi un rôle prépondérant dans les hiérarchies. Entre amis, quand le sourire est sincère, émotionnel et spontané, la relation sociale de réciprocité est symétrique. Entre un chef et son subordonné, en général, le signal est plus formel, le second sourit (politesse, quête, souci de plaire, etc.), le premier rarement ; dans ce cas, la relation est asymétrique.

2 FAKE SMILING

Dans le comportement non verbal, on connaît bien le sourire « du vendeur de voitures », ou sourire commercial, non émotionnel, que les personnes douées socialement utilisent avec brio au moment le plus opportun. Ce sourire sur commande se distingue par ses onset (début du mouvement) et offset (fin) rapides. Une fin abrupte, en particulier, est typique d’un sourire contrôlé. De plus, les sourires volontaires sont en général asymétriques, bouche tordue. À éviter.

N ACADÉM WI

IE

À New York, certains arborent de curieux badges colorés : No job, no problem ou I watch TV all day. Ils forment la tribu des funemployers, ce mouvement de chômeurs américains décidés à transcender leur non-salariat à coups de revendications « glamour ». À Paris, une autre tribu défraie la chronique : le « bômeur ». Fracassante rencontre entre le très fashionable bobo et le chômeur, le « bômeur » cultive l’art de la glandouille active. Objectif : rester cool, mais en faisant ce qu’il aime. Moins épuisé qu’un « senior », plus en congé sabbatique qu’en « longue durée », mieux rémunéré qu’« assisté », il cristallise la figure du « chômeur décomplexé » car compétent, surdiplômé, connecté et financièrement… privilégié. Le concept existe aussi au Japon. On y appelle freeter – fusion de l’anglais free (libre) et de l’allemand arbeiter (travailleur) : les « travailleurs libres » – de jeunes adultes sans emploi et sans désir de carrière, malgré un nombre ahurissant de postes vacants. Ça, c’était au milieu des années 90. Depuis, les temps ont changé. Sous ce mot pétillant s’impose une réalité bien moins réjouissante : freeter désigne tous les « travailleurs jetables après usage ». Au Japon, 34 % des emplois sont temporaires. Enfantés par la crise, ces néologismes fleurissent pour combler ce que le chômage, l’inaction et le manque d’horizon a laissé en creux : le droit au bonheur en dehors du salariat. Le mouvement des « antiboulots » est planétaire. Et serait né à l’orée des années 1996, en Allemagne, avec l’apparition des Glücklichen Arbeitslosen (Les chômeurs heureux). Pour eux, plus de carotte, moins de bâton. Leur revendication est imparable : puisque les licenciements enrichissent les actionnaires, pourquoi ne pas

de vos relations interpersonnelles avec les gens. Un directeur des ventes, par exemple, peut s’attribuer une tâche de mentor auprès de ses jeunes recrues. Et apporter son expérience à ceux qui découvrent le métier. Magnétisme immédiat.

Y M

Selon les rares entreprises qui ont mis en œuvre la technique du job crafting, les employés, à tous les niveaux, sont plus motivés et plus satisfaits de leur vie professionnelle, plus performants et capables d’une plus grande résilience. De leur côté, les entreprises ont tout à gagner à rendre le job sur mesure possible. Traditionnellement, les managers ont la responsabilité de veiller à l’épanouissement de leurs collaborateurs. Or, dans les faits, ils en ont rarement le temps. Le job crafting permet aux chefs de céder les rênes à leurs subordonnés et quand, dans une entreprise, les ressources sont restreintes et les promotions exclues, il permet de motiver le personnel et de retenir les meilleurs éléments

aspirations, esquisse Amy Wrzesniewski, dans la préface de « Identity and the Modern Organization »*. Et d’insister : Ce qu’il y a de bien, avec cet exercice, c’est que c’est vous qui le faites, pas votre chef. De nos jours, réinventer son rôle n’est pas seulement une réalité, mais une obligation. Une carrière ne peut plus se concevoir sans remise en question. Parce que le monde a muté et que la vie des affaires change toujours plus rapidement. :: Rafal Naczyk

WI N

sa fonction, une troisième voie existe. Un exercice appelé en anglais job crafting (job sur mesure) permet de « customiser » votre job pour stimuler et réinventer votre vie au travail. Son principe : redéfinir votre poste de travail en y incorporant vos motivations, vos points forts et vos passions. Théorisé par les Américaines Amy Wrzesniewski et Jane Dutton, le job crafting est motivé par trois besoins personnels : la possibilité de garder le contrôle sur son job, de dégager une image de soi positive au travail et de satisfaire le besoin de contacts sociaux. Il permet de visualiser le job, d’inventorier ses composantes et de les réorganiser selon ses propres

WI N

Sourdine, routine et lassitude. À en croire un récent sondage, seules 45 % des Belges se disent satisfaites de leur poste de travail. Mais par besoin de sécurité, elles hésitent à changer d’employeur. Entre refus des immobilismes et quête de liberté dans

© SHUTTERSTOCK

D

errière les lunettes rondes, l’œil est vif, mais une mélancolie traîne sur son visage d’enfant précoce. Ève a 30 ans, elle est cadre moyen et elle excelle à son poste de travail. Championne de l’équipe de marketing d’une entreprise alimentaire, Ève dépasse régulièrement ses objectifs. Ses patrons songent à elle pour un poste à responsabilités. Pourtant, entre quatre yeux, la jeune femme confesse qu’elle a l’impression de piétiner dans son emploi, piégée par la contradiction entre les réalités quotidiennes et ce qu’elle voudrait vraiment faire : explorer de quelle manière son entreprise pourrait utiliser les réseaux sociaux à l’appui de son marketing. Twitter et les ressources de son téléphone mobile sont pour elle une passion. Elle hésite à chercher un autre emploi mais, vu la lenteur de la reprise économique, tenir le coup lui semble la meilleure option. Je travaille dur, mais je suis de moins en moins motivée. Je commence à me demander pourquoi je voulais ce poste.

3 MARQUEUR HONNÊTE

Le sourire émotionnel – ou sincère – est involontaire, donc difficile à déclencher sur commande. C’est le seul qui met en mouvement un anneau musculaire situé autour des yeux : cette zone se contractant, les pommettes remontent, des cernes

www.facebook.com/referencesdotbe

redaction@references.be www.references.be

se dessinent sous des yeux qui se ferment légèrement. Ces signes apparaissent comme un « marqueur honnête » de dispositions positives. Des études ont montré que la plupart d’entre nous sont incapables de contracter volontairement le muscle entourant l’œil.

4 MODE D’EMPLOI

Vous avez perdu le sourire ? Exercez-vous : remontez les lèvres, montrez les dents, en silence. Si vous grommelez, le message sera totalement différent. Détendu et silencieux, ce sourire est un signal d’apaisement envoyé au dominant (vous) par le dominé (le recruteur). Comme pour lui dire : Je ne vais pas me battre, je suis en paix et je te respecte. Mais je mérite ce poste et tu le sais. Votre atout : un sourire sincère, spontané, est un excellent indice de générosité. :: rnk Alors, souriez !

www.twitter.com/references


La Clinique Saint-Pierre k3XXMKRMIW0SYZEMRPE2IYZI TVMRGMTEPGIRXVILSWTMXEPMIVHY&VEFERX[EPPSR PMXWTPYWHITIVWSRRIWSGGYTqIW IRKEKITSYVIRXVqIMQQqHMEXIYR I

Cadre intermédiaire -R½VQMIV I GLIJHIWIVZMGITSYVPI(qTEVXIQIRX-R½VQMIVkXIQTWTPIMR 0I PE GERHMHEX I WIVEIRTSWWIWWMSRHYHMTP|QIH´MR½VQMIV I KVEHYq I EMRWMUYIH´YRQEWXIVIR7ERXq4YFPMUYISYqUYMZEPIRXˆTSYVVENYWXM½IVH´YRII\TqVMIRGIYXMPIIRXERXUY´MR½VQMIV I GLIJˆTSWWqHIVEPIWGSRREMWWERGIW MRJSVQEXMUYIWRqGIWWEMVIWkPEJSRGXMSR [SVHMRXIVRIXI\GIP© ˆWIVEGETEFPIH´ETTVqLIRHIVPETEVEQqXVMWEXMSRHYHSWWMIVTEXMIRXMRJSVQEXMWq -P IPPI EYVETSYVJSRGXMSRH´EWWYVIVP´IRGEHVIQIRXIXPEKIWXMSRH´YRMXqWHIWSMRW TPEXIEYQrVIIRJERXYRMXqWHIGLMVYVKMI ˆH´qPEFSVIVIXQIRIVkFMIRHIWTVSNIXWH´YRMXqWIRGSLqVIRGIEZIGPETSPMXMUYIHY(qTEVXIQIRX ˆHIHqZIPSTTIVHIWTVSGIWWYWTPYVMHMWGMTPMREMVIWˆH´SVKERMWIVIXHIHqZIPSTTIVPE*SVQEXMSR4IVQERIRXIHY(qTEVXIQIRX-R½VQMIVˆH´EWWYVIVPITEVXIREVMEXEZIGPIWqGSPIWˆH´EWWYVIVPIHqZIPSTTIQIRXHYHSWWMIVTEXMIRXMRJSVQEXMWq IRqXVSMXIGSPPEFSVEXMSREZIGPIVIWTSRWEFPIMRJSVQEXMUYIHY(qTEVXIQIRX-R½VQMIV

lin

iq

sai ue-

nt-pie

r re . b e

ww

Les candidatures, accompagnées d’un curriculum vitae détaillé, sont à adresser, au plus tard le 28 février 2013, à Madame SERONT, Directrice du Département Infirmier, Clinique Saint-Pierre, Avenue Reine Fabiola, 9 à 1340 OTTIGNIES.

w. c

'IXXITIVWSRRIWIVEH]REQMUYIIXQSXMZq I ˆEYVEPIWIRWHIWVIWTSRWEFMPMXqWˆTVqWIRXIVEH´I\GIPPIRXIWGETEGMXqWH´SVKERMWEXMSRIXHIGSQQYRMGEXMSRˆJIVETVIYZIH´YRFSRIWTVMXH´qUYMTI

La Clinique Saint-Pierre k3XXMKRMIW0SYZEMRPE2IYZI IRKEKITSYVIRXVqIMQQqHMEXIYR I

-R½VQMIV I GLIJ TSYVPI5YEVXMIV3TqVEXSMVI 0I PE GERHMHEX I WIVEIRTSWWIWWMSRHYHMTP|QIH´MR½VQMIV I KVEHYq I LSWTMXEPMIVˆH´YRIPMGIRGIIRKIWXMSRLSWTMXEPMrVISYqGSPIHIWGEHVIWˆH´YRII\TqVMIRGIHIERWEYUYEVXMIVSTqVEXSMVI -P IPPI  EYVE TSYV JSRGXMSR  H´EWWYVIV PE KIWXMSR IX P´SVKERMWEXMSR HI P´EGXMZMXq HY TIVWSRRIP MR½VQMIV IX RSR WSMKRERX EXXEGLq EY FPSG STqVEXSMVI ˆ H´EWWYVIV PE TPERM½GEXMSR P´SVKERMWEXMSR IX PE GSRXMRYMXq HIW WSMRW MR½VQMIVW ˆH´EKMVIRTIVWSRRIHIVqJqVIRGIZMWkZMWHIP´qUYMTIMR½VQMrVIˆHIGSRXVMFYIVkYRIGSPPEFSVEXMSRMRXIVHMWGMTPMREMVIIXP´IRGSYVEKIVHERWPIVIWTIGXHIGLEGYR 'IXXITIVWSRRITVqWIRXIVEH´I\GIPPIRXIWETXMXYHIWVIPEXMSRRIPPIWEYVEYRWIRWEMKYHIPERqKSGMEXMSRIXHIWVIWTSRWEFMPMXqWˆWIVETVsXIkW´MRZIWXMVHERWYRTVSNIXH´STXMQEPMWEXMSRHYJSRGXMSRRIQIRX HYFPSGSTqVEXSMVI

TRACE! recrute pour la Commission wallonne pour l’Énergie (CWaPE). La CWaPE, Commission wallonne pour l’Énergie, dont les bureaux sont situés à Namur, est l’organe de régulation pour les marchés de l’électricité et du gaz en Région wallonne. En vue de renforcer son équipe, elle souhaite engager pour la Direction socio-économique : (m/f)

lin

iqu

.b t - p i e r re e

ww

w. c

Les candidatures (lettre de motivation et curriculum vitae détaillé), sont à adresser, au plus tard le 28 février 2013, à Madame SERONT, Directrice du Département Infirmier, Clinique Saint-Pierre, Avenue Reine Fabiola, 9 à 1340 OTTIGNIES.

ain e-s

Service public de Wallonie (SPW) N° Vert : 0800 1 1901 (informations générales) Portail des services du Gouvernement wallon : www.wallonie.be

UN/UNE CONSEILLER(ÈRE) VOTRE FONCTION : Vous êtes chargé(e) du suivi du fonctionnement des marchés du gaz et de l’électricité en Région wallonne et assurez d’une part la rédaction de rapports portant sur les produits, contrats et services offerts par les fournisseurs d’énergie. D’autre part, vous êtes impliqué(e) dans la définition du modèle de marché à venir. Vous êtes également amené(e) à suivre le dossier relatif à l’observatoire des prix. VOTRE PROFIL : Diplôme universitaire (Master en sciences, économie ou équivalent) accompagné d’une expérience pertinente dans le domaine de l’énergie. Une connaissance en matière de gestion et d’audit des systèmes d’information est un atout. Vous disposez d’excellentes capacités d’analyse et rédactionnelles et d’un grand sens critique. Vous êtes autonome tout en appréciant le travail en équipe et appréciez de travailler dans un domaine multidisciplinaire. Vous disposez d’une connaissance du néerlandais ; la connaissance de l’anglais et/ou de l’allemand constitue un atout.

UN/UNE CONSEILLER(ÈRE) SENIOR VOTRE FONCTION : Vous participez à l’élaboration et à la mise en place de la méthodologie de régulation tarifaire de la CWaPE en collaboration avec les autres conseillers. Vous êtes chargé(e) du contrôle et de l’approbation des tarifs de distribution de gaz et d’électricité en Wallonie. VOTRE PROFIL : Vous disposez d’un diplôme universitaire (Master en sciences économiques, ingénieur de gestion ou équivalent), et avez acquis une expérience professionnelle de minimum 10 ans. Une expérience en audit et/ou au sein d’un gestionnaire de réseau de distribution ou régulateur du marché de l’énergie sont des atouts considérables. Vous disposez d’une très bonne connaissance de la méthodologie tarifaire appliquée par les gestionnaires de réseau de distribution ainsi que du secteur de l’énergie. Vous disposez d’excellentes capacités d’analyse et rédactionnelles et d’un grand sens critique. Vous êtes autonome tout en appréciant le travail en équipe. Vous avez l’esprit d’initiative, le sens du contact et entretenez aisément des relations. Vous avez une pratique usuelle du néerlandais et de l’anglais. La connaissance de l’allemand constitue un atout. De plus amples informations sur la CWaPE (missions, valeurs, organisation) ainsi que sur les profils recherchés sont accessibles sur le site www.cwape.be. Les profils sont également disponibles sur le site www.tracegroup.be.

Dans le cadre de l’exercice de ses missions, l’Observatoire wallon de la Santé recherche :

1 EXPERT EN SANTÉ PUBLIQUE (M/F) 1 EXPERT GRADUE/BACHELIER (M/F) Expert p en Santé Publique q (Réf.: 2012-29-MP-DG05-Poste 1)

Expert p Gradué/Bachelier (Réf.: 2012-29-MP-DG05-Poste 2)

Votre fonction : Chargé de projets à l’observatoire wallon de la santé : réaliser des études en lien avec les services offerts en santé en Wallonie : autour du vieillissement, et/ou des structures de première ligne (santé mentale, services à domiciles, plannings, centres de santé intégrés), etc.; Concevoir les projets en lien avec les acteurs et responsables de terrain et les responsables au niveau de l’administration, rédiger des

Votre fonction : Tâches administratives : appui de l’équipe dans les suivis de dossiers, le courrier, l’accueil téléphonique ; aide dans le développement de procédures, organiser les réunions d’équipe. Tâches de communication : rédaction de courriers collectifs, suivi des publications, organisation des réunions ou événements, maintien et développement de notre partie de base d’adresses, mise en page de documents (base), préparation de présentations de type PowerPoint, suivi du développement des pages OWS sur Internet. Tâches d’appui scientifique : développement et maintien de la base documentaire, réalisation de graphiques (Excel), recherches Internet, gestion de corrections de documents.

protocoles d’étude, les réaliser, analyser les résultats en lien avec les biostatisticiens et spécialistes en bases de données de l’équipe, interpréter et discuter les résultats ; Accompagner des projets de l’administration ou autres dans leur dimension « chiffres de santé », participer au nom de l’observatoire à différents groupes de travail en lien avec ses objectifs ; Participer au programme général de l’observatoire wallon de la santé (contribuer à des projets communs, aux réunions d’équipe, présenter des résultats etc.). Votre profil : licence/master en Santé publique (ou équivalent, option épidémiologie) ; expérience de 4 années probante en matière de Santé; intérêt pour la santé publique, envie d’apprendre et de se former ; connaissance du système de santé belge et des structures de santé subsidiées en Wallonie ; intérêt pour les chiffre santé et capacité de les utiliser (commentaires, statistiques de base, graphiques etc..) ; anglais écrit indispensable. La connaissance d’une autre langue parlée est un atout (néerlandais, anglais, allemand). ...

DATE LIMITE DE CANDIDATURE : le 08 février 2013

Les candidatures (CV + lettre de motivation) sont à envoyer à l’adresse R&S@tracegroup.be pour le 15 février 2013 au plus tard avec, comme référence obligatoire, « CWaPE 02/13 + fonction ».

Votre profil : Etre en possession d’un diplôme (graduat/baccalauréat) donnant accès au niveau B avec une expérience probante dans les tâches demandées ; Justifier d’une expérience de 4 années probante dans les tâches de « secrétariat, de communication, d’organisation et d’appui scientifique » est requise ; Avoir un intérêt pour la santé publique, envie d’apprendre ; créativité, esprit d’initiative, capacité de travailler en équipe, organisation efficace, capacité d’adaptation, autonomie, rigueur ; Orthographe et syntaxe grammaticale impeccables ; Connaissance de l’anglais écrit. La connaissance d’une autre langue parlée est un atout. Nous vous offrons : 1 contrat d’expert à durée indéterminée 1 rémunération attractive chèques-repas, assurance, hospitalisation, prime de fin d’année, pécule de vacances, frais de transport en commun remboursés intégralement, ...

Pour voir l’appel détaillé et pour postuler valablement, vistez notre site:

http://recrutement.wallonie.be www.references.be

2 FÉVRIER 2013

5


Les MutualitĂŠs Neutres VOTRE

LIBERTE,

VOTRE

UniversitĂŠ catholique de Louvain

L’UCL recrute

SECURITE

L’Union des mutualitÊs neutres regroupe sept mutualitÊs, dispersÊes sur la totalitÊ du territoire belge. Elle se caractÊrise par sa libertÊ d’action en dehors de toute contrainte politique, philosophique ou religieuse. La MutualitÊ Neutre gère l’assurance obligatoire, mais offre Êgalement une assurance complÊmentaire efficace. Actuellement, nous sommes à la recherche de (m/f) :

UCL

www.uclouvain.be

MEDECINS-CONSEIL À TEMPS PLEIN

ssĂŠ(e) ? ĂŠre t In

UN POUR LA RÉGION DE VERVIERS-LIĂˆGE & UN POUR BRUXELLES

Le vice-recteur à la politique du personnel annonce la vacance de plusieurs charges d'enseignement à partir de l’annÊe acadÊmique 2013-2014.

Envoyez votre lettre de candidature et votre curriculum vitae avec une photo rÊcente à l’Union nationale des MutualitÊs Neutres A l’attention du Dr. Duyck Martine, MÊdecin-directeur ChaussÊe de Charleroi 145 1060 Bruxelles • TÊl. : 02 533 06 04 E-mail: Martine.DUYCK@union-neutre.be

VOTRE FONCTION : • contrôle de l'incapacitÊ de travail • accords soins de santÊ • rôle de conseiller et de guide pour les membres et les prestataires de soins. VOTRE PROFIL : • quelques annÊes d'expÊrience en tant que mÊdecin traitant • une licence en expertise mÊdicale est un atout • concernant le poste à pourvoir à Bruxelles, la personne doit être bilingue et collaborera en outre avec la Direction MÊdicale.

NOUS OFFRONS : • un contrat à durÊe indÊterminÊe avec un statut d’employÊ • un salaire attrayant et conforme au marchÊ • des avantages extralÊgaux : assurance groupe, assurance hospitalisation, chèques-repas, 13ème mois • la possibilitÊ de contribuer

Ă  l'avenir de l'entreprise.

200 mÊtiers 5400 collaborateurs enseignement, recherche et administration 20 nouvelles annonces d’emploi chaque mois sur le site web

www.mutualites-neutres.be

COURS VACANTS Les candidatures doivent parvenir avant le vendredi 22 fÊvrier 2013 à 16h. Seuls les candidats (m/f) porteurs d’un diplôme de docteur avec thèse ou titulaires d'un master et disposant d'une expertise spÊcifique et utile à la facultÊ seront pris en considÊration. La liste complète de ces cours et l’acte de candidature sont disponibles sur le site web de l’UCL :

LE CPAS DE BERCHEM-SAINTE-AGATHE

http://www.uclouvain.be/99883.html

PROCĂˆDE AU RECRUTEMENT DE

UN RECEVEUR

Vous pouvez ĂŠgalement adresser votre demande Ă  :

(M/F) Monsieur le Professeur Jacques GrÊgoire, Vice-recteur à la politique du personnel de l’UCL, c/o Marie-Anne Saussu – SPER – C204, place de l’UniversitÊ 1, 1348 Louvain-la-Neuve. E-mail : marie-anne.saussu@uclouvain.be

Contenu de la fonction

Conditions gĂŠnĂŠrales de recrutement

RĂŠmunĂŠration â‚Ź

â‚Ź ARC Europe S. A. / N. V. is the European umbrella company of the largest European automobile clubs. It addresses the needs of the business-to-business market by offering pan-European roadside assistance, travel and personal services, essentially to car manufacturers.

Les candidatures et CV sont à envoyer avant le 28 fÊvrier 2013 à l’attention de Raymond GEYSENBERGH, SecrÊtaire du CPAS, avenue du Roi Albert 88 à 1082 Berchem-Sainte-Agathe ou sur l’adresse mail suivante : rgeysenbergh@cpasberchem.irisnet.be

ARC Europe today is the largest supplier of roadside assistance services in Europe with an outstanding network in more than 40 countries. Furthermore, the company is entering new fields of technology driven activities.

Finance Manager

Le Centre Hospitalier Universitaire de Liège, situÊ au cœur de l’EurÊgio Meuse-Rhin, rÊparti sur 6 sites, dÊveloppe un partenariat avec

(Insurance) Le CHU, c’est vo

s

Key responsibilities: Manage the complete finance function including statutory accounting, management reporting, tax returns & budgeting, roadside assistance MI to car manufacturers.

Directeur du DĂŠpartement Financier sur le site

Liaise between ARC Europe, car manufacturers, automobile Clubs and insurers on insurance products (branch 16 and 18), take actively part in underwriting insurance schemes, pricing, claims handling, technical and financial reporting in an international environment.

emplois

Missions :

Interface and liaise with IT, automobile Clubs and third party software suppliers of management information, claims applications and database management.

-

saires à la rÊalisation de la mission de l’institution l’institution (tableau de bord) de l’hôpital 200 collaborateurs.

Profile: University degree in applied economics or “expert comptable�. Ten years of Finance experience with insurance expertise (essentially branch 2, 16 & 18). Strong command of English, on top of French or Dutch. Expertise in cross border and multi-country constructions (VAT, insurance law, cross border billing, underwriting). - Exposure to Belgian Financial and Insurance regulatory authorities. -

dÊpartement d’environ cinq ans d’expÊconnaissance active du nÊerlandais.

www.arceurope.com

Gedimat-Ginion, PME Ă  1082 Bruxelles recrute pour entrĂŠe immĂŠdiate

2 profils habitants Bruxelles :

1 vendeur interne

, polyvalent, 20 à 30 ans, dynamique, sens d’initiative, esprit d’Êquipe, bilingue si possible.

1 deviseur ayant la connaissance du

monde de la construction, à l’aise avec l’analyse des cahiers des charges, bilingue. CV par couriel : luc.ginion@gedimat-ginion.be

FI ENGINEERING dans le cadre de son dĂŠveloppement recrute :

Architectes/Gestionnaires de chantiers IngÊnieurs ÊlectricitÊ ou HVAC/ maintenance ou bureau d’Êtudes Gestionnaires de chantiers en ÊlectricitÊ ou HVAC Dessinateurs en ÊlectricitÊ ou HVAC, Autocad ou Microstation Dessinateurs en architecture/stabilitÊ, Autocad Deviseurs – MÊtreurs Merci de nous envoyer votre C.V. E-mail : fi@fi-engineering.be - TÊl : 02 /344 00 74

www.fi-engineering.be

Business Unit Manager Nadia Leroy RÊdaction Directeur de rÊdaction Didier Hamann RÊdacteur en chef Rafal Naczyk SecrÊtaire de rÊdaction Pierre Michel Rouffiange Collaborateurs Pierre Jassogne, BenoÎt July RÊdaction References.be Magali Henrard, Evelien Maes, Steven Heyse Équipe graphique Art Director Pieter Ver Elst Assitant Art Director Jon Troch Graphistes Kenny Caudron, Flor Cobo, Patricia Kempeneers

6

2 FÉVRIER 2013

PublicitÊ Account Managers Ana Alonso TÊl. 02 481 15 88 Jean-SÊbastien Delporte TÊl. 02 481 15 70 Christine François TÊl. 02 481 15 85 Lynn Hamaide TÊl. 02 481 15 83 Sales Assistants Mebruke Ergin TÊl. 02 481 15 00 CÊcile Knockaert TÊl. 02 481 15 86

EMPLOYE D’ADMINISTRATION

Contact: jobs@arceurope.com

Le Centre Public d’Action Sociale de SAMBREVILLE procède au recrutement, sous contrat à durÊe indÊterminÊe, d’un (m/f )

EMPLOYE D’ADMINISTRATION pour le service administratif du service social Profil des candidats: ˆsXVIXMXYPEMVIH´YRHIWHMTP|QIWWYMZERXWFEGGEPEYVqEXXVEZEMPPIYVWSGMEP39FEGGEPEYVqEXGSRWIMPPIVWSGMEP39FEGGEPEYVqEXIRHVSMX ˆsXVIIRTSWWIWWMSRHYTEWWITSVX%4)ZEPMHIkPEHEXIHIP´IRKEKIQIRX 7MZSYWsXIWMRXqVIWWq I ZIYMPPI^EHVIWWIVZSXVIHSWWMIVHIGERHMHEXYVITSYVPIJqZVMIV EY TPYW XEVH WSMX TEV GSYVVMIV k 1SRWMIYV PI 4VqWMHIRX HY '4%7 1%2-7'%0'3:MRGIR^S 'SQTPI\I GSQQYREP .IER 4SYPEMR%ZIRYI 6SSWIZIPX   7%1&6):-00) WSMX TEV IQEMP k WIVZMGITIVWSRRIPGTEW$WEQFVIZMPPIFIWSMXIRHqTSWERXPIHSWWMIVEYTVrWHYWIVZMGIHYTIVWSRRIP HY'4%7HI7%1&6):-00)HYPYRHMEYNIYHMHILkLIXHILkLIXPIZIRHVIHMHI LkL 4SYVsXVIGSQTPIXPIHSWWMIVHIGERHMHEXYVIHSMXsXVIGSRWXMXYqH´YRIPIXXVIHIQSXMZEXMSRH´YR GYVVMGYPYQZMXEIHIPEGSTMIH´YRHIWHMTP|QIWVIUYMWIXH´YRI\XVEMXHIGEWMIVNYHMGMEMVIVqGIRX

HIQSMRWHIWM\QSMW 7IYPWPIWHSWWMIVWHIGERHMHEXYVIGSQTPIXWWIVSRXTVMWIRGSRWMHqVEXMSR 4SYVPIWMRJSVQEXMSRWGSQTPqQIRXEMVIWMPZSYWIWXPSMWMFPIHIGSRWYPXIVPIWMXI-RXIVRIXHIP´%HQMRMWXVEXMSR GSQQYREPI HI 7%1&6):-00) LXXT[[[WEQFVIZMPPIFI SY GSRXEGXIV PI WIVZMGI HY TIVWSRRIPHY'4%7  WIPSRPIWLSVEMVIWMRHMUYqWGMEZERX 0I7IGVqXEMVI  3'%&377%68

Internet Account Managers Sylvie De Vocht, Karl Van Lathem, Isabelle Vansteelandt TÊl. 02 482 03 50 Marketing & Research Marketing Manager Gregory Hulstaert B2C Marketeer Émilie Tcherkezian B2B Marketeer Sandrine Kinnard

Fax gĂŠnĂŠral 02 482 03 77 Annonces tĂŠlĂŠphonĂŠes TĂŠl. 02 225 55 00 Online Sales Director Nancy Werbrouck Internet Sales Manager Kim Claesen

Back-Office Manager Michel Bernard TĂŠl. 02 481 15 29

 

 

 

0I4VqWMHIRX :1%2-7'%0'3

Direction Vacature et Jobscareer Christophe Glorieux Administrateur dÊlÊguÊ Thierry Hugot Éditeur responsable Rossel Patrick Hurbain 100 rue Royale 1000 Bruxelles RÊfÊrences SA 86 C bte101 avenue du Port 1000 Bruxelles TÊl. 02 481 15 24

www.references.be


POUR METTRE AU POINT LES MOTEURS D’AVIONS DU FUTUR

© Techspace Aero / Thierry Dosogne

TECHSPACE AERO RECRUTE

- Des usineurs - Des monteurs - Des ingénieurs mécaniciens expérimentés - Des dessinateurs concepteurs - Un ingénieur méthodes CND

-

Un ingénieur qualité achats Un ingénieur qualité production Un ingénieur matériaux métalliques Un ingénieur chef de projet expérimenté

Acteur technologique majeur, Techspace Aero conçoit, développe et produit des sousensembles, des équipements et des bancs d’essais pour les moteurs aéronautiques et spatiaux. Basée à Liège, Techspace Aero fait partie de Safran (60.000 personnes dans 57 pays) et emploie 1200 personnes dont 40 % d’ingénieurs et de techniciens. www.techspace-aero.be/Talents Envoyez votre CV et lettre de motivation à cv-techspace@anthe.biz

Votre avenir, notre avenir... construisons-le ensemble ! Membre de BESIX Group

Notre Société est un des principaux acteurs de la construction en région wallonne. Membre de BESIX Group, groupe belge d’envergure internationale, elle poursuit sa politique d’excellence en Belgique et au Luxembourg depuis plus de 75 ans.

Nous recherchons plusieurs collaborateurs (m/f) :

GESTIONNAIRE DE CHANTIERS En étroite collaboration avec les conducteurs de travaux, vous assumez l’entièreté de la gestion technique, administrative, commerciale et budgétaire de l’ensemble de vos différents chantiers. Profil:

CONDUCTEUR DE TRAVAUX Profil:

DEVISEUR Pour notre service ETUDES DE PRIX

assurez le suivi technique et commercial. Profil:

Nous vous offrons, outre un salaire attractif et des avantages extra-légaux, un travail à la hauteur de vos ambitions dans un environnement dynamique. Intéressé? Envoyez votre lettre de motivation accompagnée d’un CV à marie-france.servais@wust.be.

www.references.be

2 FÉVRIER 2013

7


ns la t active da LTEAU es A ons de B ti ta té s ié e c d o La s alisation ré la on d’eau. t e n ra t d’épu ti e t conceptio n e m e it de tra à de pompage, t fait face veloppe e é er. d g e n s a tr té ié t à l’é Notre soc Belgique e n e s fi é d nouveaux

L’IDEA, Intercommunale de Développement Economique et d’Aménagement du territoire de la région Mons-Borinage-Centre, est une intercommunale multi-sectorielle active dans des domaines d’intérêt général tels que le développement régional, l’assainissement des eaux usées, la géothermie, le démergement et la distribution d’eau, etc. Par ses activités multidisciplinaires, l’IDEA contribue au développement économique et à l’amélioration du cadre de vie des habitants des 27 communes associées.

BALTEAU engage (h/f) :

RESPONSABLE des ACHATS INFORMATICIEN AUTOMATICIEN

CHEF DE PROJETS expérimenté dans le traitement des eaux

L’IDEA recrute actuellement dans le cadre du développement des activités de son Service Etudes et Réalisations :

CONDUCTEUR de CHANTIERS

UN INGÉNIEUR D’EXPLOITATION,

Détails de tous ces profils sur www.balteau.be/emploi Pour postuler, envoyez votre CV et lettre de motivation à : Pascal Dubussy, Responsable RH, Balteau, ZA de Cornemont, rue de la Légende 63 à 4141 Sprimont. ou via e-mail : pascal.dubussy@balteau.be

disposant d’un diplôme d’ingénieur industriel en électromécanique ou électricité. Votre mission :

www.balteau.be

Active depuis 1963 dans le secteur de la promotion immobilière, la société IMMOLUX est aujourd ‘hui l’un des plus importants acteurs dans ce domaine dans les provinces de Namur et de Luxembourg. Forte d’une expertise reconnue et d’une réputation de qualité, IMMOLUX développe des projets d’immeubles résidentiels, commerciaux et de bureaux ainsi que des lotissements. Basée à Jambes (Namur), les projets résidentiels et de lotissements s’étendent d’Arlon à Wavre. Dans le cadre du développement constant de ses activités, IMMOLUX souhaite renforcer son équipe par l’engagement d’un(e):

s’inscrivant dans le cadre de rénovations, transformations et améliorations d’installations de pompage et d’épuration ; suivi de chantiers, organisation de réunions de sécurité, etc. Toutes les informations détaillées quant à cette fonction, au profil requis et aux modalités de dépôt de candidature figurent sur le site internet ou sont

PROJECT MANAGER Le/la project manager aura pour mission l’étude, la gestion et le suivi de la réalisation de chantiers de promotion immobilière. Pendant toute la durée des projets, il/elle sera le représentant du maître d’ouvrage auprès des différents intervenants sur chantiers (architectes, bureaux d’études, entrepreneurs, acquéreurs). Ses missions

Son profil (m/f)

Date limite de dépôt de candidature : 18 février 2013. Plus d’infos :

www.idea.be

l’intervention des exécutants tions, l’objectif de réussite du projet et le respect des valeurs de la société. niques qu’administratives et relationnelles. tractif.

www.immolux.eu UNIVERSITÉ LIBRE DE BRUXELLES

Formation continue LES NOMBRES AU SERVICE DE LA SOCIÉTÉ Séance d’information le jeudi 6 février de 12h à 14h

GEMBLOUX AGRO-BIO TECH - UNIVERSITÉ DE LIÈGE Une Faculté à la pointe du développement durable

Une formation sur mesure en 5 modules : les nombres au quotidien, l’aléatoire au service de la décision, l’enquête par sondage, l’analyse des données multivariées, modéliser pour expliquer ou prévoir

Comment produire, gérer, interpréter et communiquer l’information chiffrée? Découvrez notre offre complète sur http://formcont.ulb.ac.be Vous êtes unique ? Nos formations le sont aussi !

Reprenez des études grâce à votre expérience

annonce l’ouverture d’une

CHARGE À TEMPS PLEIN

Formation continue à l’ULB tél : 02/650.45.80 - fax : 02/650.22.66 E-mail: formcont@admin.ulb.ac.be

dans le domaine de la

Valorisation des molécules bio-sourcées et procédés correspondants DÉPARTEMENT DE CHIMIE ET BIO-INDUSTRIES

24h pour diriger ma PME avec + d’impact

Cette charge comprendra des activités d’enseignement, des activités de recherche et des services à la Communauté.

Informations détaillées au sujet de cette offre à l’adresse

www.gembloux.ulg.ac.be/offres-emploi Les candidat(e)s sont prié(e)s de faire parvenir, par envoi recommandé, à Monsieur le Recteur de l’Université de Liège, 7 place du 20 Août, 4000 Liège, pour le 1er mars 2013 au plus tard, leur requête assortie d’un curriculum vitae complet en double exemplaire, un exemplaire de leurs publications, un résumé de leur projet pédagogique et de recherche (deux pages maximum).

Pour piloter son entreprise à long terme, l’indépendant doit déployer sa pleine puissance : déléguer et contrôler, communiquer, impliquer et motiver ses équipes … Philippe Halin et Patrick Hanquiniaux, psychologues et coachs, vous forment aux techniques de management efficaces. 20, 27 février et 6 mars 2013 Mons 11, 18 et 25 septembre 2013 Namur 3 journées de formation 1.100 € htva Agréé chèques-formation

Infos et inscription sur ucmacademy.be Secrétariat social UCM asbl - Secrétariat social agréé d’employeurs n° 200 A.M. du 04/07/1946 - TVA BE 0407.571.234

8

2 FÉVRIER 2013

www.references.be


Management Assistant

Communication Project Coordinator

Junior Accountant

FONCTION : Vous êtes responsable du soutien administratif de l’administrateur dÊlÊguÊ : gestion de son agenda, organisation de voyages (vols, rÊservations d’hôtel)

FONCTION :

FONCTION : tant au niveau des fournisseurs que des clients : introduction et suivi des factures achat dans le logiciel de comptabilitĂŠ, paiement des factures fournisseur, rĂŠdaction et enregistrement des factures vente, suivi des relevĂŠs bancaires, gestion des dĂŠbiteurs,

en collaboration avec les intercommunales de gestion des dĂŠchets concernĂŠes.

Êlaboration et correction de prÊsentations, aide lors de l’organisation d’ÊvÊnements, et le suivi avec les personnes internes et externes concernÊes.

PROFIL :

PROFIL :

PROFIL : -

s affinitÊs avec le domaine du marketing et au minimum quelques annÊes d’expÊrience dans une fonction similaire (service nÊerlandais. Une bonne communication et des compÊtences rÊdactionnelles sont secrets pour vous.

consciencieux. VG.2/B – B-AB04.028 – W.RS141

L’ASBL Fost Plus (www.fostplus.be) est l’organisme privÊ agrÊÊ qui se charge de l’obligation de reprise et d’information relative aux dÊchets d’emballages mÊnagers pour le compte des entreprises qui lui sont affiliÊes. A cette fin, elle prend toutes les mesures nÊcessaires pour promouvoir, coordonner et financer la collecte sÊlective, le tri et le recyclage. Fost Plus sensibilise Êgalement ses membres à rÊduire l’empreinte environnementale de leurs emballages. Fost Plus est une rÊfÊrence en Europe en ce qui concerne le recyclage des emballages mÊnagers. Nous sommes actuellement à la recherche d’un (m/f) :

traduction (du français au nÊerlandais et en anglais).

partie d’une Êquipe et vous êtes flexible. OFFRE :

INTÉRESSÉ(E) ?

M B A

Executive OpenBordersMBA DĂŠveloppez vos capacitĂŠs de management 3 langues / 3 pays / 3 universitĂŠs Un Networking international

www.hec.ulg.ac.be/open-bord rders-mba

Management des Entreprises Sociales Professionnalisez la gestion de votre entreprise 1ptimise\ vos sources de Ć‚nancements Adaptez votre gouvernance et votre GRH www.ces.ulg.ac.be

Intelligence StratĂŠgique 3 concepts : 8eille SĂŠcuritĂŠ et +nĆƒuence MaĂŽtrisez votre concurrence Participez Ă  la ÂŤ War room Âť www.intelligencestrategique.be

Contacts :

Sandrine Gasc - sandrine.gasc@ulg.ac.be Paul-Emile Leclercq - pe.leclercq@ulg.ac.be

Des offres d’emploi de qualitÊ ? RÊfÊrences. Dès samedi dans votre journal Le Soir

www.references.be

2 FÉVRIER 2013

9


Appel à candidatures Le Centre fermé pour Jeunes à Saint-Hubert recherche :

L’Université du Luxembourg

UN(E) DIRECTEUR/DIRECTRICE ADJOINT(E)

est une université multilingue, internationale, centrée sur la recherche.

Les Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix annoncent la vacance du poste suivant (h/f) :

à mi-temps (19 h semaine ; rang 10, grade Attaché, catégorie « administratif »), pour une durée initiale de 6 mois éventuellement renouvelable (remplacement d’un agent en interruption de carrière).

L’Université du Luxembourg recrute pour sa Faculté des Lettres, des Sciences Humaines, des Arts et des Sciences de l’Education un :

Chargé de cours en intervention sociale (M/F) Réf: F3-030054 Statut de salarié, temps plein Le détail de l’annonce avec l’offre et les modalités administratives peut être consulté sous le lien suivant :

http://emea3.mrted.ly/4k9b L’Université du Luxembourg est un employeur qui assure l’égalité des chances.

Toutes les candidatures doivent être envoyées par voie postale uniquement en spécifiant le numéro de poste à l’adresse suivante : Université du Luxembourg • Décanat, Campus Walferdange. B.P 2 L-7201 Walferdange Toutes les candidatures seront traitées de manière strictement confidentielle.

La commune de Rebecq recherche :

1. Conditions générales pour postuler : Être titulaire d’une licence, d’un master ou d’un doctorat dans les domaines suivants : psychologie, criminologie, sociologie. Pouvoir faire la preuve d’une expérience professionnelle de 4 années au moins et d’une expérience professionnelle dans le secteur de l’Aide à la Jeunesse, des soins de santé mentale ou des soins psychiatriques de 2 années au moins. Pouvoir faire preuve d’une expérience de gestion d’équipe ou de travail pluridisciplinaire sera un atout. 2. Les candidatures doivent être communiquées exclusivement par courrier à l’adresse suivante le 10 février au pus tard (le cachet de la poste faisant foi) à : Monsieur Pierre Thys Directeur Centre fermé pour jeunes Thier del Borne – 6870 SAINT-HUBERT L’acte de candidature devra contenir une lettre de motivation et un curriculum vitae détaillé. Les informations utiles – dont le profil de fonction - peuvent être consultées sur le site de laDGAJ à l’adresse suivante : http://www.aidealajeunesse.cfwb.be/index.php?id=sthubert 3. Procédure de recrutement. La procédure se fera en deux temps distincts : - Une épreuve écrite approfondie portant sur la capacité du candidat à mettre en application les principes énoncés dans le Protocole d’Accord, le Règlement d’ordre intérieur et le projet pédagogique du Centre. Chaque candidat sera averti par courrier du résultat de cette première épreuve. - Les candidats lauréats de la première épreuve seront convoqués à une épreuve orale individuelle au cours de laquelle ils auront l’occasion de défendre leur candidature. Chaque candidat sera averti par courrier du résultat de cette seconde épreuve. L’entrée en fonction est prévue dans le courant du mois d’avril 2013. 4. Information d’un autre recrutement probable pour une entrée en fonction le 1er juin Un autre emploi de directeur adjoint à temps plein devrait être pourvu d’ici le 1er juin 2013. Cet emploi pourrait être proposé en priorité aux personnes qui auront satisfait aux épreuves mentionnées dans le présent appel à candidatures. Une épreuve complémentaire pourrait néanmoins être organisée dans le cadre de ce nouveau recrutement.

Intéressé(e) ? Envoyez votre candidature

SERVICES GÉNÉRAUX SERVICES TECHNIQUES

Une fonction de responsable de la division Gestion-Achats à 100% Les informations détaillées sur les domaines visés, les compétences, les attentes de l’Université sont présentées à l’adresse suivante : http://www.fundp.ac.be/universite/jobs/liste_emplois La candidature manuscrite, accompagnée d’un curriculum vitae détaillé, doit être adressée à la Direction du Personnel des Facultés Universitaires Notre-Dame de la Paix, rue de Bruxelles 61 à 5000 Namur pour le 20/2/2013 au plus tard.

La société Endoscopie R. Wolf, est devenue leader et est reconnue au niveau international dans le domaine de l’endoscopie médicale. Nous recherchons pour la commercialisation et la délégation médicale auprès des hôpitaux, un (m/v)

Fonds du Logement de la Région de Bruxelles-Capitale

REPRÉSENTANT MÉDICAL Liège, Namur, Luxembourg

Un Conseiller en Aménagement du Territoire et Urbanisme (m/f), CDI – Temps Plein. Les renseignements concernant les conditions d’accès à cet emploi peuvent être obtenus au 067/63.49.31 ou beatrice.dresen@commune-rebecq.be

par courrier, accompagnée d’un c.v. à M. Lieven Dhaenens, Directeur Landegemstraat 6 9031 Drongen-Gand

Le Fonds du Logement de la Région de Bruxelles-Capitale engage :

Rapportant au Directeur, vous êtes responsable des contacts commerciaux. Vous visitez ainsi les différents intervenants (chefs de services, médecins, spécialistes, infirmiers) et ce, pour les services gynéco, chirurgie, uro et autres. Après une phase de formation, vous présentez la gamme des produits d’endoscopie: vous rencontrez les décideurs en matière d’achats, vous établissez les offres et vous assistez aux opérations chirurgicales lors des premières utilisations. Vous avez une formation paramédicale ou une affinité avec ce secteur. Francophone, nous vous offrons un contrat à durée indéterminée avec période d’essai de 6 mois.

www.richard-wolf.com

Un(e) Responsable des Ressources Humaines Pour avoir plus d’information sur cette offre, nous vous invitons à visiter notre site web www.fondsdulogement.be Les candidatures, accompagnées d’une lettre de motivation et d’un C.V. sont à adresser à : Annelies Paeleman, rue de l’Eté 73 à 1050 Bruxelles ou par courriel : annelies.paeleman@fondsdulogement.be

Service public de Wallonie (SPW) N° Vert : 0800 1 1901 (informations générales) Portail des services du Gouvernement wallon : www.wallonie.be

Gestionnaire administratif de programmes de financement Description de l’entreprise Le Groupe S.R.I.W. (Société Régionale d’Investissement de Wallonie) intervient par des prises de participations en capital ou par des prêts obligataires pour renforcer la structure financière d’entreprises qui ont une activité, créent de la valeur ajoutée, développent ou maintiennent l’emploi en région wallonne. Le groupe S.R.I.W. contribue ainsi à favoriser les investissements, la croissance, ou l’innovation dans ces sociétés. La S.R.I.W. et ses filiales spécialisées accomplissent en outre les missions qui leur sont confiées par un décret ou un arrêté du Gouvernement en vue de contribuer à la mise en oeuvre de la politique économique de la Wallonie. Parmi celles-ci, la SOWAFINAL a notamment pour objet : La gestion des flux financiers intervenant entre la Wallonie, une institution financière désignée par elle et les différents opérateurs dans le cadre des opérations subsidiées par la Wallonie en matière : a) d’assainissement des sites d’activités économiques désaffectés ; b) d’équipements des zones portuaires et des zones d’accueil des activités économiques déclarés prioritaires par le Gouvernement wallon ; c) d’acquisition de terrains à vocation économique ; d) de réalisation de bâtiments dédiés à l’accueil d’activités économiques. Description de la fonction Au sein du groupe S.R.I.W., vous êtes responsable de la gestion opérationnelle et administrative de deux programmes d’emprunts confiés à la SOWAFINAL. Après une période de formation, vous assurerez en toute autonomie les diverses tâches liées à ces programmes, à savoir : - Assurer la gestion des demandes de crédit : enregistrement et traitement des demandes ; rédaction et envoi des conventions ; récolte des signatures - Assurer la réception, la vérification et le traitement des demandes de prélèvements de fonds, également pour les opérations traitées par la banque - Gérer les contacts avec les divers interlocuteurs : banques, administrations, divers opérateurs - Établir des tableaux de suivi et des rapports d’activité ainsi qu’assurer la réconciliation des données avec la comptabilité En plus des tâches de gestion des programmes d’emprunt, vous êtes amené à apporter un support au service comptable du Groupe S.R.I.W. pour l’encodage et le suivi d’opérations spécifiques. Profil Vous êtes titulaire d’un baccalauréat en comptabilité et disposez d’une expérience de 3-5 ans. Vous maîtrisez le français. Vous utilisez régulièrement Excel et Access et êtes à l’aise avec l’utilisation de MS Office et d’Internet. Vous êtes rigoureux et avez les sens du détail. Vous êtes organisé et respectueux des délais. Vous êtes capable de travailler en toute autonomie. Une connaissance de l’environnement institutionnel wallon est un atout. Offre

1 JURISTE EXPERIMENTE (M/F) Profil recherché : Diplôme: Vous devez être titulaire du diplôme de licencié/ master en droit. Expérience: Vous devez justifier au moins de 6 années d’expérience professionnelle utile, dont 2 années en administration publique Connaissances en droit de l’urbanisme et en aménagement du territoire (CWATUPE), Connaissances en marchés publics Polyvalence et capacité à travailler dans une équipe pluridisciplinaire en contact direct avec les mandataires locaux,… ; Capacité d’autonomie dans le travail ; Sens des responsabilités.

Description de la fonction Assister les ingénieurs civils et industriels dans la gestion des dossiers d’infrastructures subsidiées ; Assurer une analyse juridique de qualité des projets à subsidier à chaque stade de la procédure (cahier des charges, plans, adjudication, exécution et décompte final) ; Examiner les permis d’urbanisme et les plans d’aménagements au regard de la législation existante et de la sécurité routière ; Contrôler la conformité des avis de marchés et des projets au regard des lois sur les marchés publics et au regard des législations et directives en vigueur ; Assurer le suivi juridique et administratif des projets en matière de voiries, d’aménagement d’espaces publics et d’égouttage.

Employeur détail

Un contrat à durée indéterminée avec période d’essai de 6 mois, un salaire assorti d’avantages extra-légaux. Intéressé ? Si vous êtes intéressé, adressez votre candidature pour le 19 février 2013 au plus tard à : Sarah Fichefet boulevard Zoé Drion, 25 6000 Charleroi s.fichefet@tracegroup.be 10

Dans le cadre de l’élargissement des missions de la Direction générale opérationnel Routes et Bâtiments (DG01), et plus particulièrement à la Direction des Voiries subsidiées, le Gouvernement Wallon recherche :

2 FÉVRIER 2013

La Direction générale opérationnelle des Routes et des Bâtiments est principalement chargée de gérer le réseau routier et

autoroutier (y compris les équipements et les ouvrages d’art) de la Région wallonne. Cette tâche recouvre la gestion du trafic et des ouvrages électriques, mécaniques et électromécaniques y relatifs. Ses compétences concernent aussi la mobilité routière des biens et des personnes, la mise en oeuvre sur le réseau routier des initiatives relatives à l’intermodalité ou encore le développement du réseau cyclable régional wallon. Son autre grand domaine d’activité concerne les relations avec les pouvoirs locaux. Vis-à-vis de ceux-ci, elle assure la mise en oeuvre du Code de la démocratie locale (qui se traduit par les plans triennaux d’investissements) et du décret octroyant des subventions en matière d’infrastructures sportives. La Direction des Voiries subsidiées se trouve au sein du Département des Infrastructures subsidiées. Elle octroie des aides financières aux pouvoirs locaux pour les investissements qui ont trait : - à la voirie et à son assainissement avec, pour l’égouttage, la participation de la Société publique de Gestion de l’eau (S.P.G.E.) ; - à l’aménagement d’espaces publics : éclairage public, sécurité, PISQ (petites infrastructures locales de quartier), mobilier urbain, signalisation, oeuvres d’art.

Nous vous offrons : 1 contrat à durée indéterminée . Le barème de rémunération correspondant au grade A6, tel que défini par le Code de la fonction publique wallonne ( à partir de 33.957,15 euros bruts annuels). des chèques-repas, une assurance hospitalisation, une prime de fin d’année et un pécule de vacances. Les frais liés aux parcours domicile/lieu de travail effectués en transport en commun font l’objet d’un remboursement intégral. DATE LIMITE DE CANDIDATURE : le 21 février 2013

http://recrutement.wallonie.be

www.references.be


L’A.S.B.L. Clinique Saint-Pierre à 1340 Ottignies engage pour entrée immédiate un(e)

Responsable travaux pour la gestion et la coordination des chantiers immobiliers de rénovations, d’extensions ou de constructions nouvelles ; pour faire face à l’évolution des besoins futurs et pour assurer la disponibilité des surfaces existantes. Pour mener au mieux ces projets, la CSPO souhaite renforcer la gestion des infrastructures, et particulièrement la conduite et la gestion de chantiers effectués majoritairement par le personnel interne mais aussi en sous-traitance.

Fonction ::SYWEWWYVI^PEKIWXMSRXIGLRMUYISVKERMWEXMSRRIPPIEHQMRMWXVEXMZIIX½RERGMrVIHIWTVSNIXWH´MRZIWXMWWIQIRXWXVEZEY\HIGSRWXVYGXMSRIXHIVqRSZEXMSRHIWHMJJqVIRXWWMXIWˆTVqTEVIVPIHSWWMIV½RERGMIVXIGLRMUYIIXEHQMRMWXVEXMJE½RHI KEVERXMVYRII\qGYXMSRIJ½GEGIHYTVSNIXHIGSRWXVYGXMSRˆKYMHIVGSRWIMPPIVIXMRJSVQIVPIWSGGYTERXWHIPIYVWGLSM\HIWQEXqVMEY\STXMSRW©E½RHIVqTSRHVIkPIYVWWSYLEMXWIXHIQIXXVIPIHSWWMIVH´I\qGYXMSREYTSMRXˆGSSVHSRRIVPEVqEPMWEXMSR HIWEGXMZMXqWWYVPIGLERXMIVE½RHIKEVERXMVYRIPMZVEMWSRGSVVIGXIHYTVSNIXIXkXIQTWˆTPERRMRKERRYIPHIWXVEZEY\GEPIRHVMIVHIWMRZIWXMWWIQIRXWIXSVKERMWEXMSRHIP´qUYMTIˆKIWXMSRHIWTPERWHIWYVJEGI  4SYVTPYWH´MRJSVQEXMSRWR´LqWMXI^TEWkGSRWYPXIVRSXVIWMXIwww.clinique-saint-pierre.be 4VS½P ˆZSYWEZI^YRIJSVQEXMSRWYTqVMIYVIHYX]TIKVEHYq FEGLIPMIV IRGSRWXVYGXMSRSYIRqPIGXVSQqGERMUYISYEWWMQMPqEZIGQMRMQYQERRqIWH´I\TqVMIRGIHERWPIHSQEMRIHIPEGSRWXVYGXMSRPEVqRSZEXMSRIXPEGSRHYMXIHITVSNIXWMQQSFMPMIVWˆZSYWWEZI^XVEMXIV HIWTVSNIXWH´YRIGIVXEMRIEQTPIYVIXGSSVHSRRIVHMJJqVIRXWMRXIVZIRERXWXSYXIRKqVERXPIWMQTVqZYWIXIRTVIRERXHIWHqGMWMSRWVETMHIWˆZSYWQEwXVMWI^PITVSGIWWYWHIGSRWXVYGXMSREYWIRWPEVKIˆZSYWsXIWTVqGMWXERXWYVPIGLERXMIVUY´EYRMZIEY  EHQMRMWXVEXMJˆZSYWEZI^YRI\GIPPIRXWIRWHIP´SVKERMWEXMSRIXsXIWVMKSYVIY\IXTSRGXYIPˆZSYWHMWTSWI^H´I\GIPPIRXIWETXMXYHIWIRGSQQYRMGEXMSRˆZSYWEZI^YRII\GIPPIRXIGSRREMWWERGIHIWHMJJqVIRXIWXIGLRMUYIWWTqGMEPIWHYFlXMQIRX i e r re . b e  ˆZSYWEZI^YRII\TqVMIRGIHIKIWXMSRHITIVWSRRIPˆZSYWQEMXVMWI^PIWSYXMPWMRJSVQEXMUYIW ;SVH)\GIP3YXPSSO© ˆZSYWQEwXVMWI^PIWTPERWHIGSRWXVYGXMSRˆYRIXVrWFSRRIGSRREMWWERGIHYPSKMGMIP%YXSGEHIWXYREXSYX int-p Conditions :ˆ'(-¯8IQTWTPIMRˆIRKEKIQIRXMQQqHMEX

l

e-s

a

ww

w. c

Les candidatures (CV et lettre de motivation) sont à adresser, pour le 28 février 2013, à Monsieur D. MELOTTE, Directeur des Ressources Humaines, Clinique Saint-Pierre, Avenue Reine Fabiola, 9 à 1340 OTTIGNIES.

qu ini

Anvers – Bruxelles – Hasselt – Mont-Saint-Guibert

Découvrez des jobs passionnants sur www.mercuriurval.be Nous vous proposons plus d’une centaine d’offres d’emploi, à découvrir en partie ci-dessous :

Délégué Technico-Commercial Hainaut

IT Project Manager

Développer et entretenir votre réseau

International Projecct Management

Engis - Chargé de la promotion des enduits intérieurs ett extérieurs, vous visitez les négociants en matériaux de construction, les enttrepreneurs et les plâtriers. Vous leur apportez un soutien technique et élaboorez des solutions adaptées à leurs besoins. Réagissez via le site web - réf 83.02110-007

Luxembourg - Are you an expert in gathering business requirements, designing IT solutions andd monitoring their implementation? Do you feel comfortable with defending the planning, budget and resources in front of seniior management? Are you ready to travel 20% of your time? Then You are The person we neeed! Please apply online - ref.. 41.10294-007

Industrialization & Maintenance Manager

Quality Manager

HR Business Consultant

Booster les performances industrielles

Passionné par la rééussite de nos clients

Valoriser votre Leadership

Sud de Bruxelles - Moteur de la Qualiité, vous mettez en place le reengineering du processus de traitement des plaintes. Vous systématisez l’usage d’instrumeents «Lean Management» et motivez vos collaborateurs au chaangement. Votre implication dans les opérations est transverssale. Réagissez via le site web - réf. 43.100304-007

Mont-Saint-Guibert - Détecteur d’opportunités, créateur de confiance. Vous proposez et défendez nos solutions créatives et pragmatiques en recrutemennt, développement des compétences, gestion des talents et duu changement. Réagissez via le site webb - réf. 72.02021-0007

Nivelles - Avec votre équipe, vous initiez le changement et mettez en place les indicateurs de performance. Vous optimisez les moyens de production. Vous menez des projets d’amélioration. Responsable du plan d’investissement annuel, vous pilotez la Maintenance. Réagissez via le site web - réf. 43.10293-007

Making strategies work. It’s all about people.™

THE HR EVENT Prix PERSONA 2013 La remise du prix Persona, c’est l’un des événements RH à ne manquer sous aucun prétexte. L’année passée, plus de 200 personnalités du monde des ressources humaines sont venues applaudir le jeune lauréat 2012. En effet, le prix Persona récompense le travail universitaire qui contribue le mieux à faire progresser la gestion des ressources humaines dans le monde de l’entreprise. L’orateur qui précédera, cette année, la remise du prix est Jan Jambon, chef de groupe N-VA à la Chambre. Le thème qu’il abordera: “Quelles réformes du marché de l’emploi et de la concertation sociale découleraient d’une Belgique confédérale ?” Un sujet qui ne manquera pas de bousculer les esprits et d’animer les discussions lors du cocktail et du dîner qui clôtureront cet événement. La remise du Prix Persona 2013 est organisée par l’ADP (Association des Professionnels des Ressources Humaines) de Bruxelles et des provinces du Brabant en collaboration avec le CRFRT (Centre de Recherche et de Formation en Relations du Travail). L’événement se déroulera le mercredi 20 février 2013 à la FEB, à 17H00, rue Ravenstein 4 à Bruxelles. L’inscription à la conférence, à la remise du prix et au cocktail est gratuite mais obligatoire. Attention, le nombre de places est limité. Pour obtenir plus d’informations, envoyez un e-mail à adpvdp.brubra@gmail.com et si vous souhaitez faire plus ample connaissance avec l’ADP Bru-Bra, cliquez sur www.adp-brubra.be

H R

www.references.be

w i t h

p a s s i o n

2 FÉVRIER 2013

11


RESPONSABLE PRODUCTION CHC – UCP (CUISINE CENTRALE) - ALLEUR Profil de la fonction : Missions :

Composé de plusieurs cliniques, maisons de repos et polycliniques et d’une crèche en province de Liège, le CHC constitue un réseau de soins où technologie de pointe et qualité du service assurent aux patients une médecine performante à visage humain. Aujourd’hui, nous recherchons un(e)

équipe, Profil du (de la) candidat(e) :

différents coordinateurs. Vous êtes intéressé(e) ? pour le 8 février 2013 au plus tard.

Franki SA, entreprise générale, est une société belge active dans des domaines diversifiés (bâtiment, génie civil, travaux industriels, restauration et assainissement des sols). Forte de ses années d’expérience, sa culture d’entreprise est placée sous le signe de la confiance, du respect et des responsabilités. Depuis plusieurs années, Franki connaît un accroissement significatif de ses activités, de son chiffre d’affaires (136 millions d’€) et par conséquence, une augmentation de son personnel (340 collaborateurs). Dans le cadre de cette expansion, Franki souhaite s’adjoindre

UN GESTIONNAIRE DE CHANTIERS UN CONDUCTEUR DE CHANTIERS SECTEUR BÂTIMENT Tentez un nouveau départ professionnel à nos côtés ! Votre fonction Vous êtes en charge de la gestion et de la coordination de travaux relevant de notre secteur bâtiment. Vous occupez une fonction laissant place à l’autonomie. De par votre rôle, vous êtes un partenaire agissant en étroite collaboration avec la direction technique et la direction générale de l’entreprise.

Votre profil – vos compétences Vous êtes diplômé ingénieur industriel ou civil (poste de gestionnaire) ou gradué en construction (poste de conducteur). Vous avez une expérience minimum de 5 ans dans la fonction Vous êtes flexible, proactif, persévérant. Vous avez le sens des responsabilités et un esprit d’initiative. Vous êtes rigoureux, soucieux de la qualité, des coûts et des délais de réalisation.

Notre offre Un contrat à durée indéterminée. Une enveloppe salariale attrayante complétée de divers avantages extra-légaux, un véhicule de société. Une infrastructure performante à votre service dans l’exercice de votre fonction. Une politique de formation continue basée sur vos besoins spécifiques. Un environnement de travail agréable ou vous pourrez pleinement exprimer votre savoir-faire.

Veuillez adresser votre CV accompagné d’une lettre de motivation à FRANKI SA , Chemin des Moissons 10 4400 FLEMALLE ou par mail à info@franki.be Les candidatures seront traitées en toute confidentialité.

Willemen Groep company

La semaine prochaine, dossier spécial Healthcare Besoin de recruter le bon Talent ? Prenez contact avec nous Dans le secteur médical, le Talent ne suffit pas. Pour décrocher un emploi ou un contrat, il faut parfois saisir sa chance. Ou la provoquer. Quelles sont les techniques infaillibles qui mènent au succès ?

Mebruke Ergin Cécile Knockaert

02 481 15 00 02 481 15 86

Ana Alonso Christine François Jean-Sébastien Delporte Lynn Hamaide Nadia Leroy

0474 98 83 78 0474 94 06 62 0474 43 01 20 0479 36 48 79 0475 51 92 97

OSEZ LE TALENT

12

2 FÉVRIER 2013

www.references.be


w w w. p ro s e l e c t . b e

Avenue Maurice Delmotte 50 B-4350 Remicourt Tél : +32 (0) 19 54 46 55 Fax : +32 (0)19 67 76 55 Email : info@proselect.be

LIÈGE

LIÈGE

NAMUR

RESPONSABLE DES OPÉRATIONS DE PRODUCTION (m/f)

RESPONSABLE DU BUREAU DE DESSIN INDUSTRIEL (m/f)

ENTREPRISE RESPONSABILITY

COORDINATEUR DE SECURITE NIVEAU A français-néerlandais (m/f)

Fonction

Fonction

-

Fonction -

-

Profil -

Profil -

Profil

Plus d’info : m.slaviero@proselect.be

Plus d’info : a.mottard@proselect.be

BRUXELLES

Plus d’info : d.routiaux@proselect.be

LIÈGE

INFORMATICIEN

NAMUR

CHEF DE PROJET ENGINEERING (m/f)

avec clearance militaire (m/f) Fonction Fonction

CHEF D’ATELIER FERRONNERIE (m/f) Fonction

-

-

Profil

Profil

Profil -

Plus d’info : a.mottard@proselect.be

Plus d’info : d.routiaux@proselect.be

Plus d’info : d.routiaux@proselect.be

Pour quelle organisation rêvez-vous de travailler ? Et si vous y travaillez déjà, êtes-vous fier de l’annoncer ? Références et Acerta, en collaboration avec la Vlerick Business School, se lancent à la recherche des entreprises qui investissent dans le Talent. Notre enquête nationale Employer of the year 2013 calcule l’attractivité interne et externe des employeurs, grâce à une analyse unique 360° renforcée par la méthodologie exclusive ROIT d’Acerta. Mais tout d’abord, nous aimerions connaître votre avis : faites-nous savoir pour qui vous rêvez de travailler sur references.be/employeroftheyear et tentez de gagner un des iPads Mini exclusifs !

OSEZ LE TALENT

www.references.be

2 FÉVRIER 2013

13


Renforcez vos acquis Une carrière est faite d’étapes et d’évolution. Il est important de pouvoir continuer à développer ses compétences. Retrouvez toutes les formations de nos partenaires.

Train your Career

METALGROUP rech. responsable secteur Machines-Outils, doit être capable d’encadre une équipe de travailleurs, tourneur-fraiseur sur commande numérique. Contacter service du personnel : emploi@metalgroup.be ou 071-44.06.52. 1966737

EMPLOI OFFRES

Intercommunale des Soins Spécialisés de Liège (ISoSL) CHERCHE psychiatre à temps partiel ou temps plein (Direction Médicale : ma.domken@isosl.be) 1963844

SINGAPORE EMBASSY Has immed. vacancy for Driver His/ her main responsibility is to drive officers/guests to their destinations. Candidates should have at least 3 years’ experience as a driver in Belgium. He/She should have a positive attitude, be a safe driver and willing to travel out of Belgium when required. He/She should be proficient in English and French. Knowledge of Dutch is a strong advantage. Send CV with photo and testimonials to: Singapore Embassy Recruitment Officer 85, Avenue Franklin Roosevelt 1050 Brussels Only shortlisted candidates will be notified Previous candidates need not apply No phone enquiries on status please. Closing date: 16 February 2013 1969553

Gobelins Art recrute pour sa boutique de tapisseries à la Grand-Place un vendeur/ vendeuse expérimenté(e) ayant obligatoirement une excellente connaissance de l’anglais. Un CV complet est à envoyer par email à : info@gobelins-art.be 1967542

PMI de Jodoigne, rech. pr entrée imméd. RESPONSABLE DE MAINTENANCE DANS L’INDUSTRIE CHIMIQUE. Job descript. : Vs organisez l’entr. préventif et curatif de l’équip. industr. (autom., pompes, régulat., moteurs + réducr., variateurs appareils de purge) Vs interv. sur les pannes électriq., pneumatiq., vapeurs, traitem. d’eau. Vs êtes responsable des achats techniq. et du stock matér. d’entret. Vs faites preuve d’autonomie et d’une bonne capacité d’intégration. Vs poss. diplôme d’électric. ou d’électromécanic. niv. A2/A1 compl. par expér. fonction similaire. Cont. : Mr JeanPierre GILLAIN 010/81.30.02 Email jean-pierre.gillain@eurodye-ctc.com

Restaurant In Den Appelboom (Anderlecht) recherche urgent un chef pour entrée immédiate horaire flexible. T. 0475/573.523 ou appelboom@skynet.be

GENS DE MAISON OFFRES Travaux divers

DEMANDES

OUVRIERS

Mr. 58 A TB prest.de confiance ch. emploi selon vos desiderata T. 0475-56.94.38 107159

DEMANDES

OUVRIERS

Chef de cuisine dynamique motivé & créatif, TB. connaissance en gastro rech. place sérieuse GSM 0475-510.717 1968662

OFFRES

Cuisinier spéc. cuis. franç, belge ch. pl. Bxl ds resto ou taverne. Event. part time. 0475-896.226 587427

Nils Construction Werk Engage ingenieur pour le batiment T.0485.67.62.22 1969719

COMMERCES DIVERS

ÉTRANGER

OFFRES

OFFRES

Quartier Louise. Engage secrétaire médicale. Anglais parlé. Excell. prés. 20 à 25 hres/sem. Dispon. rapid. Ecrire bureau journal. 1965778

SAUNAS MASSAGES OFFRES

GENS DE MAISON PERSONNEL HORECA

DEMANDES

OFFRES

Travail à la journée

BARMAN, cimetière d’Xl, pas d’expérience nécessaire, bonne présentation, stable. Tél. 0473-21.49.27. 1969556

D. Polonaise titres services ch. pl. ménage,garde pers. agées la nuit et week end Tel.0493-785829 1824786

PROPOSITIONS COMMERCIALES

Propriétaires à Cannes ou alentours, vous cherchez personne confiance pour entretenir, surveiller, préparer votre résidence pour vos séjours, donner clés à locataires, ou autres services Tél. moi. Dame belge 59 ans gouvernante 15 ans expérience - sérieuses références Notions anglais et informatique Tél : 0033-618.28.60.42 1967126

autres annonces classées

1968143

Soc Import-Export des pdts de la mer à BXL cherche Employée pour Service Facturation Envoyer CV + Lettre Motiv à info@maxipesca.be 1969389

CHERCHE couple hispano-belge ou parlant français et espagnol pour entretien d’une maison à Ibiza. Lui: jardinage, bricolage, chauffeur et service à table. Elle: ménage et repassage. Références indispensables. Libre immédiatement. Tel: 0475/467.999 1967190

1969939

EMPLOIS

1967241

Organisation internationale à Bruxelles cherche secrétaire de direction temps plein. Profil : - Précision, assiduité, discrétion; - Aptitude à gérer agenda, mails et courrier; - Excellentes connaissances FR/EN parlé et écrit; - Aptitudes rédactionnelles et capacités relationnelles; - Flexibilité en fonction de la charge de travail. Ecrire : position00@gmail.com

Restaurant Gastronomique à Boitsfort recherche commis de cuisine avec diplôme école hôtelière. Congé samedi midi, dimanche et lundi .Envoyer C.V. à info@lecoriandre.be ou téléphoner au 0478/653.064 1967543

Comm. de Lingerie Corseterie (SPRL) à 1000 Bruxelles à remettre. Maison de renom, Gdes marques, Clientèle fidèle. Conditions intéressantes Tél. : 02/ 223.10.50 ( 11h à 17h) 1969725

Vente d’une Société sit. dans la magnifique ville d’Aix en Provence exploitant une boutique en emplacement Nº1 qui commercialise des pralines Belges mondialem. connue ainsi que des spécialités locales pour ses nombreux touristes. PRIX DE VENTE : 230.000 € S’adr. à Mr Bottausci pr recevoir document. par mail : bruno.bottausci@orange.fr ou par tel au 0033-644.12.29.74

J.F. blonde élégante, SEXY se dépl. pr plaisir partagé. T. 0470-604-316 1938799

1968042

Vous recherchez un bien immobilier d’exception? Voici la bonne adresse...

B I E N S

14

2 FÉVRIER 2013

D ’ E X C E P T I O N

ENTREPRISES INDUSTRIELLES ET COMMERCIALES

ANTIQUITÉS

OFFRES

OFFRES

A VENDRE IMPORTANTE AFFAIRE AUTOMOBILE Excellente rentabilité Pour tous renseignements : 0472-841.202. 1969958

Antiquaire achète cher objets anc. Paiem. cash au magasin ou se déplace. T. ts les jrs 10h-21h 02-502.51.11, 0477-351.580, 0476-588.711 1969555 www.references.be


Retrouvez plus d’annonces Sales & Marketing sur References.be Business Manager Large Account (h/f)

Assistant(e) Commercial(e) mi-temps (h/f)

chez Start People

chez Select Human Resources

www.references.be/jobs/12466709

www.references.be/jobs/12466645

www.references.be/jobs/12466638

Private Banker : feel stronger with a new partnership (h/f)

Commercial interne bilingue (h/f)

Junior account manager FR/NL (h/f)

Assistante Commerciale (h/f) chez Actief Interim

chez Adecco

chez Unique Office

chez Blake & Partners www.references.be/jobs/12466630

www.references.be/jobs/12466597

www.references.be/jobs/12466575

First Line Call Center NL/DU (h/f)

Account manager trade Lipton Tea & Business (h/f)

Vendeur Boutique (h/f)

chez Adecco

chez Start People

chez Unilever www.references.be/jobs/12466549

www.references.be/12466572

www.references.be/jobs/12466417

Employé commercial externe/ délégué commercial B2B (h/f)

Enthusiastic Sales Assistant Spanish/English/French (h/f)

Acheteur (h/f)

chez Synergie

chez Unique Office

www.references.be/jobs/12466232

www.references.be/jobs/12466043

www.references.be/jobs/12466193

Délégué Commercial Pompes à Chaleurs (h/f)

Area Sales Manager Northern Europe (h/f)

Sales Representative Gros Comptes (h/f)

chez Talentfinder

at The Future Alliance

chez Hilti

www.references.be/jobs/12465814

www.references.be/jobs/12465712

www.references.be/jobs/12465788

Conseiller commercial Energies Durables (h/f)

Customer Service Account Administrator (1 year contract) (h/f)

Vendeur De Systêmes Intégrés « Smart Mobility Management » (h/f)

chez Belisol

chez Blount

chez IT mobile

www.references.be/jobs/12465559

www.references.be/jobs/12465516

www.references.be/jobs/12465366

+

chez CFE

Chargé d’affaires (h/f) chez Adecco www.references.be/jobs/12465333

Prenez contact avec nos équipes

Mebruke Ergin Cécile Knockaert Ana Alonso Christine François Jean-Sébastien Delporte Nadia Leroy Lynn Hamaide

Vehicle Delivery Officer (h/f) 02 481 15 00 02 481 15 24

chez Mercedes-Benz www.references.be/jobs/12465277

0474 98 83 78 0474 94 06 62 0474 43 01 20 0475 51 92 97 0476 36 48 79 OSEZ LE TALENT

www.references.be

2 FÉVRIER 2013

15


Cette semaine sur Reference.be

Comment réagir face à la critique ? Pas toujours facile de faire face aux remarques de votre patron ou de vos collègues, aussi constructives soient-elles. Pourtant, vous pouvez en tirer beaucoup de positif pour votre carrière ! Lire nos 10 conseils pour accepter la critique sur References.be/critique

Mon patron a-t-il le droit de lire les e-mails que j’envoie depuis mon adresse professionnelle ? Mon employeur peut-il fouiller le contenu de mon ordinateur et contrôler l’envoi de mes e-mails privés ? Qu’en est-il du respect de ma vie privée ? Un article à lire sur References.be/privacy

OSEZ LE TALENT

16

2 FÉVRIER 2013

www.references.be


La chance, une compétence qui se travaille