Page 1

© Clara Leblanc

L’esprit de la vallée Réhabilitée dans le cadre du Grand Projet Vallée de Somme, la maison éclusière d’Ailly-sur-Somme, propriété du Conseil général, accueille l’office de tourisme Ouest Amiénois. Un espace chaleureux où savourer un joli petit coin de vallée.

« L

LE TERRITOIRE À TRAVERS SES PRODUITS

LES 1ÈRES PIERRES DU GRAND PROJET VALLÉE DE SOMME

Propriétaire de 17 maisons éclusières réparties le long du fleuve, le Conseil général a pour volonté, dans le cadre du Grand Projet Vallée de Somme, de créer un “réseau des maisons de la vallée”. L’objectif : en faire des pôles d’accueil, de services, d’hébergement ou d’animation. Première du genre, celle d’Ailly-sur-Somme, ouverte en juin dernier accueille l’office de tourisme de l’Ouest Amiénois qui y propose ses services. • novembre 2011 • 10

© OTCCOA

e véritable voyage de découverte ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages, mais à avoir de nouveaux yeux. » Cette phrase de Marcel Proust s’érige en devise à la maison éclusière d’Ailly-sur-Somme. « Nous avons la volonté de faire découvrir notre territoire autrement et dans la convivialité », explique Virginie Decorte, responsable de l’office de tourisme.

L’ambiance du lieu a séduit Christian, un habitant de l’Aisne qui a effectué un périple en vélo le long du fleuve depuis sa source. « J’ai beaucoup apprécié la qualité de l’accueil et le soin apporté à la décoration. » Une carte du département tapisse le mur du fond, comme un clin d’œil à la Maison de la Somme à Amiens. Des produits locaux, disposés sur tablettes, illustrent le territoire autour du tracé du fleuve : savons teints à la waide à Méharicourt, bière de Domart-en-Ponthieu, salicorne de la baie, miel… « Une façon de rappeler que nous appartenons à la famille de la vallée », confie Nicolas Treilhou, président de l’office de tourisme.

AU FIL DU TEMPS, AU FIL DE L’EAU

À la maison éclusière, Virginie Decorte, à droite, fait découvrir la Somme autrement

Où se restaurer, s’acheter des provisions ? Quelle distance jusqu’à la prochaine étape ? « Les demandes évoluent, constate Virginie. Les plaisanciers, les gens qui passent sur le chemin de halage à pied ou à vélo font halte à


RENDEZ-VOUS AVEC L’INSOLITE ET L’INNOVATION

Habitants, gens de passage… Il suffit de pousser la porte de la maison éclusière d’Aillysur-Somme pour partager un autre regard et entendre souffler l’esprit de la vallée.

L’office de tourisme propose également des sorties et activités, en partenariat avec

© Clara Leblanc

Clara Leblanc

La maison éclusière propose les activités des associations locales

Repères Office de tourisme de l’Ouest amiénois 11, rue du Pont à Ailly-sur-Somme www.otccoa.fr ou 03 22 51 46 85 Ouvert du lundi au vendredi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h, le samedi jusqu’à 17h Location vélo : 2 €/heure, 10 €/jour Quelques idées d’activités à proximité : • visite gratuite de la Collégiale de Picquigny Contact : Philippe Bruneel, président des Amis de la Collégiale au 03 22 51 48 10 • randonnée en canoë-kayak sur la Somme (rafting à partir d’avril) Contact : Yohann Beldame, comité départemental de canoë-kayak au 06 29 38 67 73

3E FORUM VALLÉE DE SOMME Pour échanger sur les actions réalisées et à venir le long du fleuve, le Conseil général a organisé en septembre dernier, le 3e Forum “Vallée de Somme” qui a réuni près de 180 acteurs institutionnels, associatifs, universitaires… Un succès qui réjouit Claire Blin, responsable du Grand Projet Vallée de Somme : « Les acteurs locaux se mobilisent. Nous voyons naître des initiatives citoyennes et solidaires qui trouvent naturellement leur place dans le projet. La fréquentation de la maison de la vallée à Ailly-sur-Somme et le succès du Rendez-Vous du Fleuve montrent que les habitants sont heureux de renouer avec le fleuve ».

© Clara Leblanc

des associations locales : randonnée en canoë-kayak sur le fleuve, survol de la vallée en montgolfière à l’aube ou au crépuscule, balade dans les marais de Saint-Sauveur autour des Cette année, nous légendes picardes… «  avons testé un nouveau concept, poursuit Virginie Decorte. Une randonnée entre Ailly-surSomme et Flixecourt, sur le thème de l’industrie textile. L’aller à vélo, le retour en train, le tout sur une journée. » L’insolite et l’innovation sont au rendez-vous. NICOLAS TREILHOU Président de l’office de tourisme de l’Ouest Amiénois UN LIEU DE PARTAGE ET D’ÉMOTION

Escapade

la maison éclusière. Ils veulent savoir ce que l’on peut voir de part et d’autre du fleuve. » Le marais des Cavins à Bourdon aménagé pour la promenade découverte, l’Abbaye du Gard, le château et la collégiale de Picquigny… L’Ouest Amiénois regorge de trésors naturels et architecturaux. Il se parcourt au fil de l’histoire, au fil de l’eau, sur des circuits de randonnée. Celui du bois d’Yzeux par exemple, au départ de Belloy-sur-Somme, fier de ses deux châteaux du XVIIIe siècle. L’itinéraire longe le fleuve et passe à Bourdon, avec son église au clocher dentelé et son cimetière militaire allemand à proximité.

Le Conseil général a aménagé sa première maison de la vallée à Ailly-sur-Somme. Quel rôle y tenez-vous ? « La maison de la vallée d’Ailly-sur-Somme vit pour et à travers les habitants, les producteurs et les prestataires. On y présente leur territoire. Ils en sont d’ailleurs les meilleurs ambassadeurs. Situé dans un endroit paisible et magique, sur l’axe de la Véloroute Voie Verte, ce lieu s’affirme comme un point d’accueil et d’information, une halte touristique incontournable. L’office de tourisme l’anime dans un esprit de rencontre, de partage et d’émotion. Nous avons aussi une mission d’observation auprès du Conseil général, en tant que maison pilote du Grand Projet Vallée de Somme. Que représente pour vous le Grand Projet Vallée de Somme ? Un fil conducteur, moteur et fédérateur. Il stimule la vallée. Les acteurs du tourisme et le Conseil général mutualisent leurs compétences. Des liens se tissent. La mise en réseau des différents points d’accueil permet de mieux répondre aux gens qui se baladent. Une façon de leur dire : « Venez découvrir l’Ouest amiénois et regardez ce qu’il y a ailleurs. » À travers le Grand Projet Vallée de Somme, le Conseil général rassemble les habitants et les acteurs locaux autour du fleuve.

Vos perspectives pour l’avenir ? Nous débordons d’idées pour développer l’offre et faire vivre la maison : trouver des sites de productions locales et des jardins à visiter, installer des tables, des transats, des parasols autour de l’office de tourisme, organiser des expositions, des manifestations… En 2012, le Conseil général devrait aménager deux pontons d’amarrage, l’un pour les canoës-kayaks, l’autre pour les pénichettes. Nous avons également sollicité un point d’alimentation en eau et en électricité pour les bateaux et une borne Wi-Fi. Un projet certes audacieux, mais très motivant. » 11 • novembre 2011 •

Vivre en Somme, novembre 2011  

La maison éclusière d'Ailly sur Somme, l'esprit de la vallée

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you