Issuu on Google+

street

art

-

culture

-

lifestyle

-

glisse

-

musique

-

actus

ȡȱȱEDITION #002 ȡ AVRIL - JUIN 2012

urban shaker magazine

EN COULISSE JULIEN MALZIEU PAGE10

& TAXI CONFESS THE ELDERBERRIES PAGE18

& REPORTAGE WILD CUSTOM

urbanshaker

N°2 VOTRE NOUVEAU MAGAZINE GRATUIT !

PAGE28

Numéro2.indd 1

3/30/2012 5:40:23 PM


AIP VOUS FACILITE L’IMMOBILIER, consultez nos offres directement sur notre application Disponible sur D

App Store A

Aimez-nous sur facebook Numéro2.indd 2

3/30/2012 5:40:24 PM


EDITO

Numéro 2 - Printemps 2012 du neuf du frais !

Ça y est déjà le numéro 2 ! On ne vous a pas trop manqué ? Urban Shaker s’apprête donc à connaitre sa toute première édition printanière et pour le coup, calendrier oblige, sa toute première élection présidentielle. Rien que ça ! Comment louper cette évènement majeur et ne pas en parler dans nos pages ? C’est tout bonnement impossible, nous allons donc en parler... à notre manière bien sûr ! Quelques nouveautés également dans ce second numéro avec de nouveaux contributeurs réguliers. Welcome à Tif qui vous ravira tout au long de ces pages avec ses superbes dessins, et welcome à Mamie Dudu qui nous étalera toute sa science et toutes ses anecdotes, de quoi rire un bon coup et surtout se la péter en société. Effet garanti ! De nouveaux talents, de nouvelles découvertes, de nouveaux passionnés à partager avec vous dans ce second numéro et un guest de renom : Julien Malzieu. Nous avons également décidé de mouiller notre chemise et de jouer pour vous les teste-tout : direction le coiffeur pour un changement de look radical ! Pour terminer, un méga jeu de la mort qui tue réservé à nos cher lecteurs ! Nous vous avons dégoté LES bons plans du moment et vous avons concocté un super jeu concours pour gagner des tas de cadeaux ! Rendez-vous page 23 ! N’hésitez pas à réagir et à poser vos questions et vos remarques sur notre facebook ou directement sur notre blog ! Enjoy ! Bonne lecture, et à dans trois mois pour la summer edition !

FACEBOOK

NOTRE BLOG

urban shake

info Urban Shaker Urban Shaker

FLASHEZ ET RETROUVEZ-NOUS SUR...

www.urban-shaker.com ȡȱcontact@urban-shaker.com

Rédacteurs

Urban Shaker, SARL Street Art Shop 35 rue pré la reine ȡ 63100 ClermontFerrand ȡȱȱ04.73.90.70.38

Madacam Student Food [Karine-SimonMaud-Capucine] ȡ Jeremy Rochette ȡȱ Kathleen Durand

Directeur de la publication

Illustrations

Damien Henriques damien@urban-shaker.com

street

art

-

culture

-

lifestyle

-

glisse

-

musique

-

actus

ȡȱȱEDITION #002 ȡ AVRIL - JUIN 2012

urban shaker magazine

Tifbox tifbox.contact@gmail.com

Création graphique et maquette

Impression

SAS Communication ȡȱCindy Serrano contact@sas-communication.fr

Imprimerie Drouin Imprimé à 10 000 exemplaires

EN COULISSES JULIEN MALZIEU PAGE10

Directeur de la publicité Aurélien Fleurus aurelien@urban-shaker.com

Numéro2.indd 3

Dépot légal : avril 2012 ISSN 2258-2665

ȡȱȱEn couverture ȡ Super Serge www.superserge.fr

& TAXI CONFESS THE ELDERBERRIES PAGE18

& REPORTAGE WILD CUSTOM

urbanshaker

N°2 VOTRE NOUVEAU MAGAZINE GRATUIT !

PAGE28

3/30/2012 5:40:25 PM


BIENVENUESOMMAIRE

04

BIENVENUE/ SOMMAIRE AVRIL2012 ȡȱȱEDITION #002 ȡ AVRIL - JUIN 2012

Actus 6 8 10

Whats Up ? La sélection : concours photo En coulisse - Julien MALZIEU

Art & Musique 12 14 16 18 20

Urban checker : détournement Portrait d’artiste : François GOSLIERE Zoom sur... le made in France Taxi Confess : THE ELDERBERRIES Rewind & Web : Twitter & les politiques

Lifestyle 22 26 29 30 32 34 36

Bons plans & avamanche de cadeaux Le cadeau : poster by MKT4 Dans la peau...d’un skateur Reportage : WILD CUSTOM Dossier : changer de look avec RUST En cuisine avec Student Food C’est hype : Le mobilier design

Glisse 38

Ça glisse : les X-GAMES

Culture 40 42 44 46 47 48 49 50

Numéro2.indd 4

Hushpuppies : interview Must have : sélection d’objets à posséder d’urgence L’avis de Didi....et de Stoofy Web & replay L’infographie : Face Shaker Agenda Les petits pots de confiture de mamie Dudu BD - Kuter le Diamentaire

3/30/2012 5:40:31 PM


BIENVENUESOMMAIRE

05

the elder berries

Numéro2.indd 5

3/30/2012 5:40:42 PM


WHATSUP?

06

Retour sur les actus de ces trois derniers mois

WHAT’S

UP ?

MOISSONS D’HIVER Ça a commencé fort, 2012 : loin de l’année de la lose qu’on craignait, on enchaîne en fait délires et victoires, foutoirs médiatiques et panoplie de justicier. Et après, soit disant ce serait nous, les barges...

#1 LSD VS ALCOOLISME La drogue psychédélique comme traitement de l’addiction à la boisson : une raison de plus pour vos parents de faire une dépression nerveuse ? Non : juste la thèse avancée par des chercheurs de Trondheim (Norvège) sur la base de tests effectués entre 1966 et 1971, autant dire du sérieux, niveau expérimentation de stupéfiants, comme période. En gros, l’explication la plus tangible serait que « les substances psychédéliques luttent contre l’addiction en rendant la fonction cérébrale plus chaotique pendant un moment, comme lorsqu’on secoue une boule à neige ». Bref, on ne se souvient plus qu’on était accro parce qu’on est perché, voire très occupé à lutter contre des effets secondaires divers : anxiété, panique, augmentation de la température corporelle, du rythme cardiaque et de la tension artérielle. Rassurant, hein ?

#2 FREE : ÇA BUZZE OU ÇA BUGUE ? Xavier « Free » Niel, c’est un peu Steve « Apple » Jobs, mais Français. Et vivant. Ce qui aide pour mettre un joli foutoir dans le marché de la téléphonie nationale. Une réussite à base de communication très show off, suspense entretenu, journalistes convoqués, conférence de presse et effets d’annonce relayés sur minute par minute sur le web pendant une journée entière. Résultats : grosse crispation et baisse des actions des trois opérateurs historiques, panique temporaire des usagers pour cause de panne conséquente à la surchauffe, bon fight sur les réseaux sociaux des différents acteurs, 200000 abonnés perdus en trois mois au profit de Free chez Orange comme chez SFR, et 140000 du côté de Bouygues... et Virgin Mobile qui a fini par proposer des forfaits à prix cassés sur venteprivée.com. La guerre des offres se déroule sous vos yeux (vos oreilles), bande de geeks, et vous en êtes les enjeux !

L’ACTU INSOLITE Le maire de la ville de Taubaté (Brésil), un peu ennuyé par quelques petits problèmes de criminalité, a décidé d’employer les grands moyens : il a embauché... Batman ! Le type, un vétéran de l’armée nationale de 50 ans nommé André Luiz Pinheiro, sillonne les rues des quartiers dits violents déguisé en chauve-souris, en collant-poutre apparente, mais sans arme, l’idée étant « d’utiliser l’image du super-héros pour représenter des valeurs comme le respect d’autrui, la famille, les études, les lois et les droits dans les quartiers pauvres». Hé ouais, jeune : le papy travesti, ça donne tout de suite vachement moins envie de faire ton délinquant, non ?

Numéro2.indd 6

3/30/2012 5:40:42 PM


WHATSUP?

07

#3 OMAR SY + DUJARDIN = ENFIN #5 PRÉSIDENTIELLES !! CAMPAGNE DE MES C....... Tu viens plus, aux soirées ? Il n’a plus le temps, Omar, de fouetter Tata Suzanne : César, Gloire et Promo, c’est désormais son lot. Pour Dujardin, à moins d’avoir passé les dernières semaines en cellule de dégrisement dans un pays méprisant les droits de l’homme autant que les connections télévisuelles, normalement vous êtes au courant que le Loulou de sa Chouchou a réussi le même soir à faire avaler aux Américains qu’un Français pouvait priver George Clooney de son Oscar rien qu’en fermant sa gueule dans un film, à dire « putain » à la télé, et à administrer un French kiss en direct à sa nana, laquelle a, elle, perdu le contrôle d’un sein. Bref, félicitations à tous, un grand cocorico, et ENFIN : il aura fallu attendre l’année de la fin du monde pour que la profession consacre un Black en France !

:

LA

Aaaahhh, les petites phrases des candidats ! Très imagées, cette année : « Vous savez ce qui manque en France, c’est une usine à couilles » (Le Pen père) « Couillon, va ! » (Sarkozy à un journaliste) « Sarkozy et Hollande prennent les Français pour des couillons » (Villepin) « Ce n’est pas aux pisse-froid et aux casse-couilles de décider qui doit être la candidate ou pas » (Eva Joly) Qui va nous les briser pendant 5 ans ? Réponse dans notre prochain numéro...

#4 DE L’OR, DU CRISTAL ET DU SANG La snow, c’est beau : double médaille d’or fracassante en superpipe et en slopestyle aux X Games de Tignes après son 100 sur 100 historique à Aspen pour Shaun White, et magnifiques globes de cristal (ça veut dire champions du monde de leur discipline) aux petits Frenchies Martin Fourcade en biathlon et Jason Lamy-Chapuis en combiné nordique, et à la SUPER BONNE Américaine Lyndey Vonn en ski alpin (record féminin de points marqués en une saison en Coupe du Monde, à 20 points seulement de celui de tous les temps détenu par Herman Maier -nettement moins sexy). Mais la snow, c’est chaud : la skieuse acrobatique Canadienne Sarah Burke a succombé à ses blessures consécutives à une chute à l’entraînement en janvier dernier. Elle avait 29 ans. Bye Bye Beauty...

ABONNEMENT Je souhaite m’abonner à Urban Shaker pour 1 an soit 4 numéros. Je joins pour cela un chèque de 5 euros à l’ordre de Street Art Shop pour participer aux frais de port

NOM......................................................................................................PRENOM.......................................................................................

ADRESSE.......................................................................................................................................................................................................

CODE POSTAL...............................................................VILLE.................................................................................................................

TELEPHONE.....................................................................EMAIL...............................................................................................................

Je renvoie le coupon à Street Art Shop / Urban Shaker, 35 rue du pré la Reine, 63100 Clermont-Ferrand

Numéro2.indd 7

3/30/2012 5:40:43 PM


CONCOURSPHOTO

08

CONCOURS

PHOTOS VOS PHOTOS PUBLIÉES !

ENVOIES TES PHOTOS ET TES CREATIONS ! Coups de coeur ? créations personnelles ? Fais-toi publier dans Urban Shaker ! Envoies les nous et tu seras peut-être publié dans le prochain numéro !

contact@urbanshaker.com

Photo par NICOLAS PETITJEAN

Photo par JEAN THIREE Numéro2.indd 8

Photo par MARIA ALBEROLA 3/30/2012 5:40:47 PM


DANSLAVILLE

09

Photo par JEAN CARRESENART

Photo par CONNOR STICKLER

Photo par AUDREY BODIN

Numéro2.indd 9

Photo par LAMOUILLAUD

3/30/2012 5:40:52 PM


ENCOULISSESAVEC

0010

En coulisse avec...

JULIEN

MALZIEU COMMENT ÇA VA ? Ca va bien, je rentre d’équipe de France. Une petite blessure au molet mais rien de bien grave. SI JE TE DIS GRAFFITI TU ME DIS ? Je te dis KEYMI. Je me souviens bien des plot de tramway qu’il avait peint durant la construction de la ligne de tram à Clermont. Et pas mal de ses graff sont visibles en ville. QUELLE EST LA PHRASE QUI T’A LE PLUS MARQUÉE SUR LE TERRAIN ? Il y en a tellement ! c’est compliqué de t’en sortir une précisément. Et il y en a certaines que je ne pourrais pas dire, politesse oblige [rires]. TON ARTISTE PRÉFÉRÉ ? J’ai pas vraiment d’artiste préféré, j’écoute vraiment de tout . Aprés sur le style musical j’écoute pas mal de rap, et j’aime bien le style “clubber” genre David Guetta. QUEL ESR TA BOISSON PRÉFÉRÉE ? LE SPRITE ! QUEL EST TON JURON PRÉFÉRÉ ? Gros sac ! TON MEILLEUR SOUVENIR ? IJ’ai pas mal de bons et de trés bons souvenirs. Si je dois faire un choix, je vais choisir champions de France 2010. TON ENDROIT PRÉFÉRÉ À CLERMONT ? Chez moi pour me reposer et à l’Atelier pour boire un verre avec les copains. HORMIS LE RUGBY, TU AS D’AUTRES PASSIONS ? J’aime beaucoup les sports extrêmes comme le saut en parachute, le saut à l’élastique. Je ne peux pas forcément les pratiquer, pour ne pas risquer de me blesser mais c’est vrai que je suis plutôt casse co. Sinon j’aime beaucoup la pêche et la plongée. Je suis plutôt nature [rires] Ton rêve le plus fou ? Champions d’Europe

JULIEN MALZIEU International de rugby au poste d’ailier

Numéro2.indd 10

3/30/2012 5:40:53 PM


Tu es étudiant boursier ?

jeune demandeur d’emploi ? CONTRACEPTION ASSURANCE

ergne.eu www.auv MOBILITÉ

0123 456

IS PERM

DE CO

NDUIR

E

2 7 8910 111

0123

EXPIRE A FIN

ROLINE DUPONT

IE AUTONOM

E MUTUELL

LOGEMEN

T

TICKET RESTO U N FORMATIO

M M E CA

LOGEMENT

1 0 / 1 3

ABONNEMENT

TRANSPORT

ITÉ

R SCOLA AIS DE

FR

Aide annuelle, sous conditions de ressources, allant de 200 à 600 € !

www.cartejeunes-nouveaumonde.fr Tél. : 04 73 31 8 5 Numéro2.indd 11

85 3/30/2012 5:40:54 PM


URBANCHECKER

012

URBAN CHECKER DÉTOURNEMENTS URBAINS LA RUE COMME TERRAIN DE JEU... Les rues sont parfois tristes et grises, tout y est prédéfini et régi par des règles d’urbanisme précises. Comment changer et améliorer notre vie quotidienne et y mettre une touche de couleur ? Vous vous êtes très certainement déjà posé la question, non ? Nous nous sommes également penchés sur le sujet et nous avons trouvé une des réponses dans le street art, et plus particulièrement le détournement urbain, avec l’artiste Oak Oak. Mais qu’est-ce que le détournement urbain ? C’est un nouveau toujours drôles et touchantes. La rue est pour lui une grande salle de délit ? C’est un nouveau truc à la mode chez les bobos hypsters ? Le jeu où il laisse libre cours à son imagination pour nous raconter des nom d’un nouveau film avec Tom Cruise ? Non pas du tout ! Il s’agit de histoires urbaines et sa vision des choses. petites créations qui nous donnent le sourire le matin avant d’aller au Il n’y a pas qu’en France que le détournement urbain va bon train. bureau. Un feu tricolore qui se transforme en sourire, une tache d’huile Dans de nombreux pays où le street art s’est démocratisé, c’est tout qui se transforme en Capitaine Caverne, oui oui vous avez bien lu. Bref, il naturellement que le détournement se développe ; c’est en quelque s’agit de jouer avec notre environnement urbain, d’en tirer tous les petits sorte une branche de la culture street art. On a plus particulièrement défauts et certains éléments qui le composent pour en faire quelque repéré et apprécié le travail du collectif 6emeia au Brésil. Ces artistes de chose d’autre. rue ont eu l’idée de peindre les bouches d’égout qui jalonnent les rues De l’imagination à revendre, une grande part de rêve et une des grandes villes brésiliennes, telles que São Paulo. Animaux, objets, énorme dose d’humour, on a totalement craqué sur les excellents personnalités : tout y passe. Ce genre de projet est très intéressant détournements, graffitis et autres créations liés au street art proposés car il permet à la fois de mettre de la couleur dans les rues, mais c’est par l’artiste urbain uniquement connu sous son pseudonyme : Oak Oak. également un moyen d’attirer nos regards sur un détails de l’urbanisme Cet artiste français propose une superbe collection de créations aussi auquel on ne faisait certainement plus attention, à moins que vous vous originales que décalées. Il nous fait rire et sourire avec ses réalisations arrêtiez souvent devant des bouches d’égouts ? Non ?

Numéro2.indd 12

3/30/2012 5:40:54 PM


URBANCHECKER

013

CECI N’EST PAS UNE PIPE ! Les incontournables...

#1 La “bite” antistationnement On a un peu honte, à la rédac, de l’appeler de cette manière, mais c’est bien comme ça que tout le monde dit ? Et bien sachez que c’est à la mode de détourner ces petits engins ! Les artistes en font à peu près tout ce qu’ils veulent : grand nez mythomane, petit personnage à la tête bien ronde, bref ayez l’œil quand vous stationnerez.

#2 Le panneau de #3 Les marquages

#4 Ambiance Mar-

signalisation

au sol

keting

Un petit ange vous enlève les interdits ! On dit OUI à cette seconde catégorie qui met un peu de fun dans notre quotidien. Les sens interdits et autres cédez-le-passage sont des cibles privilégiées, assurant à leur auteur un maximum de visibilité (bah oui : vous ne regardez pas les panneaux, vous, quand vous conduisez ?) et un maximum de passage. Effet garanti !

Certains artistes ayant une bonne dose de courage et de créativité s’attaquent à un chantier un petit peu plus important consistant à peindre directement sur la chaussée au niveau des marquages au sol. Certes, c’est un peu déroutant si vous apprenez tout juste à conduire, mais c’est tellement plus drôle !

Les plus grandes marques s’approprient elles aussi le détournement urbain : c’est devenu pour elles un réel vecteur de communication. La chaîne de fast food la plus célèbre au monde l’a bien compris et propose aux passants de marcher sur une grande frite. À quand les Big Mac en guise stationnement ?

DE OBJETSIC ATION

COMMUN

AGEMIOS COMMUNICATION HORS MEDIA

AUTO BAGAGERIE CLÉS USB

CADEAUX ECO MALIN GOODIES

MONTRES NIÉRE STYLOS BAN TÉLÉPHONIE

HONORER - FIDÉLISER - ENCOURAGER - REMERCIER - ANIMER - SUPPORTER - CÉLÉBRER

Numéro2.indd 13

3/30/2012 5:40:56 PM


PORTRAITFRANCOISGROSLIERE

014

PORTRAIT

FRANÇOIS GROSLIÈRE

”JE SUIS À LA FOIS PEINTRE ET PUBLICITAIRE, DEUX PASSIONS QUI ME DONNENT L’OCCASION DE COMMUNIQUER, DE CRÉER SANS CESSE ET DE NE PARTAGER QUE DU BONHEUR !” Vous connaissez surement François Groslière, qui depuis 2002 expose ses toiles à la fois dans notre région et partout en France. Ses femmes peintes à l’acrylique ont des formes douces et généreuses. Elles sont graphiques, pudiques, et aux tons vifs, réveillant ainsi nos sens. Une peinture qui rassure par ses formes et fait sourire par son originalité. Puissantes et généreuses par leurs volumes, leurs couleurs et leurs formats, ces femmes raviront votre vue. Les couleurs ne sont pas choisies de façon anodine : on observe une réelle dominante de couleurs chaudes, explosant pour laisser apparaitre des femmes pleines de formes regorgeant de soleil. Enfant de la publicité, François Groslière a trouvé un domaine dans lequel il peut s’exprimer et mettre en œuvre ses talents créatifs. On peut donc parler d’art au service de la publicité, voire même maintenant de publicité au service de l’art. François à toujours eu comme volonté de faire parvenir son art dans des lieux de proximité. Un désir de le faire découvrir et de vous redonner la pêche avec sa patte inimitable. Pour cela, la majorité de ses

expositions sont bouclées dans des restaurants, bar, lieux culturels... L’art vient à vous pour son plus grand plaisir. François dérive maintenant sont talent sur de nombreux produits notamment avec Incidence, fabriquant et distributeur ayant pour but de transformer des objets du quotidien en de véritables œuvres d’art grâce à des collaborations avec un grand nombre d’artistes. Cette collaboration a donné naissance à des produits variés pour la maison, type cabas, carnet de note, accroche-sac, bouillotte... Ceux-ci sont notamment disponibles chez OH LA LA à Clermont-Ferrand. François décline aussi ses œuvres sur son site internet sur différents supports comme des impressions sur toiles, plexiglas, mais également sur des posters. Il y en a pour tous les gouts avec différents styles (“on the beach “, “déco chic”, “baroque/musique”, “vroom !”, “sexy/érotique”, “romantique”), et en surprise on vous laissera découvrir la petite nouveauté : des coques Iphones 4 et 4s. Finies les prises de têtes pour trouver des idées déco... flashez et découvrez son shop en ligne !

Numéro2.indd 14

3/30/2012 5:40:58 PM


PORTRAITSHEPARDFAYREY

ZÉNITH D’AUVERGNE

ZÉNITH D’AUVERGNE

VENDREDI 4 MAI MAISON DE LA CULTURE

VENDREDI 9 NOVEMBRE ZÉNITH D’AUVERGNE

3VJH[PVUZ!-UHJ*HYYLMV\Y4HNHZPUZ< L\YVZTPU^^^MUHJJVT 9L[YV\]LatNHSLTLU[3LZ+LYUPLYZ*V\JOtZZ\Y;^P[[LY-HJLIVVRL[Z\Y^^^SLZKLYUPLYZJV\JOLZJVT Numéro2.indd 15

3/30/2012 5:40:59 PM


INTERESTINGMADEINFRANCE

016

ZOOM SUR... MADE IN FRANCE L’APPOGÉE DE L’ACCORDÉON ET DU VIN ROUGE Tu portes le béret comme personne ? Tu as toujours une baguette de pain sous le bras (et une tranche de jambon dans la poche, donc) ? À l’école, on te surnommait le king du French kiss ? Ta cote à l’étranger ne cesse d’augmenter ? Tu dois très certainement être Français, non ? Et oui, après la mode du Frenchie à l’étranger, vous l’aurez sans doute remarqué, la mode en France est au “Made in France”. Un peu chauvins, les Français ? Pas tant que ça ! Le savoir-faire français n’est pas mort ! Urban Shaker vous le prouve en vous guidant dans une session shopping 100% made in France.

Les chaussettes de l’archiduchesse sont-elles sèches, archisèches ? Cela vous rappelle des souvenirs tout doux de votre enfance ? Vous avez du mal à le dire ? Et bien nous retiendrons un seul mot : ARCHIDUCHESSE. La marque française brille au sommet sur la toile et prend soin de vos délicats petons en leur proposant de magnifiques chaussettes made in France. De ville, de luxe, bouclette, socquettes, collants : tout y est pour le plus grand bonheur de vos pieds. Archiduchesse est une marque familiale née en 2006 à St-Étienne. Son concept ? Proposer des chaussettes unies en un minimum de 30 coloris. Basique, me direz-vous ? Pas tant que ça, en fait. Peu de couleurs sont proposées en grande surface. Du blanc, du gris, du bleu tout au plus. Parfois du rouge pour les plus aventuriers. Votre tiroir à chaussettes avait donc tendance à faire grise mine ; Archiduchesse corrige le tir en proposant

Numéro2.indd 16

une large gamme de coloris. Et ce n’est pas tout ! L’offre s’est étoffée au fil du temps (sans mauvais jeu de mots, hein) et la gamme s’est vue enrichie de chaussettes fantaisie, de chaussettes hautes pour filles, et plus récemment de collants. Offrir le plus grand choix tout en conservant la qualité de leurs produits constitue véritablement leur “leitmotiv”. Cerise sur le gâteau : TOUT est fabriqué dans l’hexagone, de la teinture du fil de coton jusqu’au tricotage, qui est réalisé en terres limousines, à Limoges ! Autre success story à la française, l’entreprise MILF, traduisez MADE IN LA FRANCE, nous propose elle aussi un produit 100% made in France : des lunettes de soleil au style incomparable. L’entreprise voit le jour en janvier 2010. Dédiée à l’origine à la création de lunettes de soleil, la marque ne tarde pas à se développer en lançant une gamme de textile

3/30/2012 5:41:02 PM


INTERESTINGMADEINFRANCE

017

et d’accessoires. Elle propose une gamme de lunettes de soleil haute en couleur qui ferait frémir Mac Lesgy. L’entreprise bouleverse les codes de la mode et se démarque du style classique et des marques présentes sur ce secteur en proposant une gamme juste HALLUCINANTE. Vous allez adorer. MILF, c’est aussi un engagement, son identité étant forgée sur une véritable éthique. Elle propose ainsi des produits originaux et de qualité affichant une transparence totale de fabrication. En effet, des montures de lunettes aux étiquettes des T-shirts, du montage des verres au poinçon sur les étuis, tout est fait en France ! À la rédac, on est complétement fans ; vous pouvez d’ailleurs tenter votre chance de gagner deux paires de lunettes MILF uniques puisque seul exemplaire au monde ! C’est pas fou ça ? Rendez-vous page 23 ! Ces deux marques françaises sont l’exemple-type du talent made in France à des prix plus qu’abordables. Exit l’idée reçue du fabriqué France = hors de prix : c’est faux ! Pas besoin donc d’aller chercher la coolitude, le design ou la créativité au-delà de nos frontières ! Le made in France, c’est hype !

www.archiduchesse.com

Numéro2.indd 17

www.milfrance.fr

3/30/2012 5:41:06 PM


TAXICONFESS

018

En route pour le...

TAXI CONFESS THE ELDERBERRIES TOILES, GRAFFITI & PEINTURE . Il est sans aucun doute LE graffeur le plus connu de la scène clermontoise. Keymi sévit depuit les années 90 dans les rues de notre ville. Rencontre avec un artiste urbain de renommée.

Présentez-vous. Chris Boulton, English, chanteur. Tom Pop, English, guitariste. Ryan Sutton, Canadian, guitariste. Jamie Pop, English, basse. Yann Clavizole, Francais, batteur Racontez-nous votre rencontre ? Comment vous en êtes venus à faire de la musique ensemble ? CHRIS : On s’est rencontrés au collège, le feeling est tout de suite passé entre nous, on a donc commencé à faire de la musique ensemble et ça fait 10 ans maintenant. Votre premier album est sorti en quelle année ? Ryan : en 2007 Elderberries : pourquoi ce nom ? Quelle signification pour vous ? RYAN : Comme la plupart des noms, c’est parti d’une connerie. Lors d’une des premières répètes pendant une pause on regardait Sacré Graal des Monty Python et il y a une scène ou des Anglais insultent les Français en disant que leur mère était un hamster et que leur père puait les baies de sureau. En anglais, les baies de sureaux c’est Elderberries. Ca nous faisait marrer donc on s’est dit pourquoi pas. Vous êtes sur le point de sortir un nouvel album, dites-nous en plus sur ce dernier opus. L’album va tout simplement s’appeler The Elderberries. Je pense que quelque part c’est un album qui nous représente pour la première fois. C’est vraiment un album qu’on a envie de défendre, qui représente tout ce que l’on aime et que l’on a envie de faire.

LIKEZ-LES SUR FACEBOOK! facebook.com/theelderberriesofficial

Une date de sortie ? Le 25 avril. Une tournée de prévue pour promouvoir ce titre éponyme ? Oui il y a des dates de prévues, il faut regarder sur notre Facebook ! En tant que groupe rock, quelles sont vos influences musicales ? Chris : J’écoute beaucoup de choses, en ce moment pas mal de Caius. Tom : Je sais pas si on a le droit de le dire mais on va jouer pas loin d’ici, début avril avec un groupe dont on est vraiment fan, Red Fong, qui est un peu dans la même veine que Caius, le rock bien stoner et bien gras ! [ rires] Ryan : Étant DJ, j’écoute pas mal de choses. Là, en ce moment, je suis à fond sur la Drum and Bass et aussi à côté de ça le punk hardcore. Jamie : J’écoute un peu de tout aussi et surtout de l’electro en ce moment. Yann : On est un peu pareils avec Jamie, ça peut passer par du stoner, par de l’electro ou même de la folk pas mal foutue ; on écoute vraiment de tout, on n’est pas spécialement ciblés sur un style de musique en particulier. On peut vous souhaiter quoi ? Une belle tournée et beaucoup de succès ! Le dernier mot pour nos lecteurs ? Suivez l’évolution d’un magazine hype clermontois !

FLASHEZ ET RETROUVEZ L’INTERVIEW VIDEO SUR LE BLOG

TWEETEZ-LES SUR TWITTER twitter.com/theelderberries

Numéro2.indd 18

3/30/2012 5:41:07 PM


TAXICONFESS

019

ENCORE PLUS DE ELDERBERRIES ! TOP 3 TOUT NEUF LA POCHETTE DU NOUVEL ALBUM The Elderberries, album à se procurer de toute urgence chez votre disquaire préféré !

LE SITE Retrouvez un max d’infromation sur votre groupe rock clermontois préféré sur www. theelderberries3.com ou flashez c’est plus simple !

LE TOUT NOUVEAU CLIP Direction Dailymotion pour regarder, Here Till Dawn, le nouveau clip des Elderberries qui vous fera crasuer !

“TO EST, SITATUR AUT ET AS ETUR SIT ACIPSA PERUM ENIM QUIS PLIT, SI REHENIS ET”

Numéro2.indd 19

3/30/2012 5:41:10 PM


WEB&REWIND

020

WEB &

REWIND TWITTER : RETOUR SUR LES BUGS EN SÉRIE DES POLITIQUES

TWITTER, LE SITE DE MICROBLOGGING, AFFOLE LES POLITIQUES Meetings, déplacements, interviews : les politiques semblent être devenus accro au réseaux sociaux et plus particulièrement au site de microblogging Twitter. On voit donc fleurir une ribambelle de tweets durant ces meetings, savamment écrits par les équipes de campagne de nos amis politiciens : tout est retranscrit à l’instantané. Parfois ce sont des messages qui franchement n’ont rien à voir, mais cela permet de susciter l’intérêt. Par exemple, le samedi 3 mars, Éric Besson poste 67 messages : il se rend au meeting de Nicolas Sarkozy à Bordeaux. Twitter devient mieux qu’une caméra ou qu’un GPS, on le suit à la trace, y compris avant le décollage : “L’hôtesse me dit que je dois impérativement couper mon portable et me donne un oreiller. Double message. Compris.” Twitter c’est hype et ça fait djeun’s, ok ? Mais Twitter c’est aussi devenu une arme redoutable pour faire passer ses idées, débattre ou même, parfois, laver son linge sale en famille ! Quand tout est maitrisé, tout va bien, mais une erreur tweet/message privé est vite arrivée, pour notre plus grand plaisir. Nous avons recensé différentes typologies de bourdes/ratés sur le site : L’ERREUR MESSAGE PRIVE / TWEET. Et oui c’est malheureux quand même. Une simple erreur entre tweet et message privé et c’est toute une crédibilité qui peut s’effondrer ! Damn ! LA JOUTE DE TWEETS INTERPOSES. Exit les armures et autres épées, ce sont désormais le tweet et le clavier qui les remplacent. Le résultat ? Des phrases assassines comme on les aime et des tweets à n’en plus finir. LA GUERRE DU HASHTAG. C’est hype, ça fait très web 2.0, et ça sert à mesurer son influence/sa popularité par rapport à un sujet, une intervention, une mesure. En gros plus le hashtag est repris par les tweetos, plus le sujet est commenté et fait parler de lui. Et #urbanshaker vous y pensez ? Retour sur les perles et les petites phrases assassines de ce nouveau champs de bataille pour les politiques.

Numéro2.indd 20

3/30/2012 5:41:10 PM


WEB&REWIND

021

... PERLES

& PETITES GUERRES TOP 3 DES PLUS BELLES “TWEETERIES”

NADINE MORANO Certes, ce tweet date un peu, mais il méritait de figurer dans ce top 3 ! C’est donc Nadine Morano qui nous offre l’erreur de message privé. Elle a envoyé un message sur Twitter à Éric Besson, mais en pensant lui avoir envoyé en privé ! Manque de bol elle s’est trompée et l’a envoyé en public ! “@Eric-Besson - Je bulle dans un Spa avec des copines et toi tu tweet occupe toi de ta femme un peu :-) ». Elle a vite retiré le message mais trop tard. Elle a tenté de se justifier quelques minutes plus tard : “Faut pas rêver, le Spa, c’est le bureau. Et les bulles, les notes sur l’interview que je donne dans 5 minutes », Bon Spa Nadine !

CECILE DUFLOT Nous sommes tous fans de ce genre de petites phrases assassines lancées sur Tweeter ! Là, il s’agit donc de Cécile Duflot, secrétaire nationale d’Europe Écologie, qui nous régale d’un sublime “tweet clash” contre Éric Besson (encore ?) ! Le sujet ? L’intrusion de Greenpeace dans le périmètre de sécurité de la centrale nucléaire de Nogent-sur-Seine. Il s’en est suivi une bataille rangée d’une dizaine de tweets digne d’une cour de récré à base de “même pas énervée” ou autre “fâchée”. Classe, non ?

#SARKOPIPO contre #NS2012

#SARKOPIPO

VS

#NS2012

Numéro2.indd 21

Nous avons retenu, pour illustrer la guerre du hashtag, la joute des deux candidats favoris à l’élection présidentielle, le Président candidat Nicolas Sarkozy et François Hollande. Ca s’est passé lors du passage de Nicolas Sarkozy à l’émission Paroles de candidat sur TF1, face à un panel de Français et de journalistes. Il a multiplié les annonces, notamment sur les exilés fiscaux, le made in France ou la dépendance. Sur Twitter, les commentateurs utilisaient plusieurs hashtags pour suivre ce passage : le neutre #PDC , le socialiste #sarkopipo et l’UMP #NS2012. And the winner is... [roulement de tambours] François Hollande qui, selon les statistiques Netscope, remporte cette bataille.

3/30/2012 5:41:10 PM


022

BONS

Les pages anticrise de votre mag !

PLANS

Tu en as marre de manger des pâtes ? T’es obligé de trainer tes vieux vêtements ? Ta déco est pourrie ? L’équipe Urban Shaker est là pour toi : chaque numéro, on te fera profiter de bons plans de nos partenaires.

IGWIS.COM Marre de tes fringues ? Fan de skateboard ? De glisse ? IGWIS.com est un site fait pour toi ! En plus de ses prix discount tout au long de l’année, Igwis te fait cadeau d’un code promo spécial pour le magazine. C’est simple : il te suffit de rentrer UrbanShaker au moment de la finalisation de ta commande et hop là comme par magie tu auras 7€ de remise pour toute commande supérieure à 69€. À toi de jouer....

JUST BEAUTY Besoin de t’évader, de mincir avant l’été pour pouvoir te mettre en maillot de bain facilement ? On pense à vous les filles. Just Beauty est là pour toi... JUST BEAUTY n’est ni un institut de beauté, ni un spa : c’est le chaînon manquant dans le domaine de l’esthétique qui allie relaxation et amincissement. Ton centre Just Beauty t’offre 15% de remise pour la séance de ton choix. N’hésite plus : cours vite 4 rue Maurice Busset à Clermont-Ferrand, et tu te sentiras différente.

STREET-ART-SHOP.COM Tu viens d’emménager ? Besoin de refaire ta déco ? Tu veux changer de look ? Street Art Shop.com est là pour toi ! Ils sont auvergnats mais également généreux. Vous connaissez déjà, non ? On vous les avait présentés dans le numéro précédent 15% de réduction sur l’ensemble des produits sans minimum d’achat avec le code promo URBANSHAKER. Finies les galères pour ta déco.

Numéro2.indd 22

3/30/2012 5:41:13 PM


023

UNE AVALANCHE DE CADEAUX À GAGNER ! Souriez !.. Grâce à nos partenaires ! BULLETIN D’ABONNEMENT DISPONIBLE PAGE 7 !

*règlement disponible sur urban-shaker.com/jeu

URB N COLORS Numéro2.indd 23

3/30/2012 5:41:14 PM


Céline et Marc vous accueillent à la boutique OTAGO du lundi au samedi de 9h à 20h

Centre commercial G É A N T- N A C A R AT C L E R M O N T- F E R R A N D

Numéro2.indd 24

3/30/2012 5:41:14 PM


DÉCOUVREZ VOTRE

POSTER CADEAU AU DOS >

NUM02

HUGHT ! by MKT4

Numéro2.indd 25

3/30/2012 5:41:14 PM


NumĂŠro2.indd 26

3/30/2012 5:41:15 PM


copetest.indd 27

3/30/2012 4:58:39 PM


copetest.indd 28

3/30/2012 4:58:40 PM


DANSLAPEAU

029

DANS LA PEAU D’UN...

...SKATEUR (Attention à ne pas s’entraver dans son pantalon.) La deck doit avoir des motifs de feuille de cannabis ou de champotes pour pouvoir frimer au squat avec ses potes. - Bobo Style : la nouvelle génération qui skate en slim, chemise et shoes Bensimon. Plus pour la frime devant les filles : le skateur bobo skate souvent des lieux où l’on trouve pas mal de filles.

#2 ACCESSOIRES La planche à roulettes, toujours sous le coude. Lunettes de soleil type Wayfarer et New Era vissées sur la tête. On alimente le tout d’un caleçon apparent aux motifs ultra colorés. La boucle de ceinture est souvent grosse, permettant de prouver son identité à une marque fétiche. Un gros casque audio sur la tête permet d’être dans son propre univers pour rider la ville et conquérir de nouveaux spots.

Le Skateur, également appelé chevalier du bitume, dévale les pavés à toute vitesse pour un maximum de bruit. Il est marbré de croûtes et de bleus. Pour lui c’est un signe de puissance : plus tu te fais mal plus t’es cool !

#1 STYLE On distingue plusieurs types de skateurs, tous différents : - Fluo Style : short de foot moulant, collants fluo, bandeau sur la tête, Converse montantes et protections apparentes. Non je ne vous parle pas de nos amis de 118 218, mais du look skateur des années 1970. - Trash Style : fan de hard rock, cheveux gras, jeans troués et cheveux longs. La couleur noire est prédominante sur les vêtements et laisse apparaitre des tatouages. - Street Style : de plus en plus de skateurs s’identifient au Hip Hop, d’où un look overzise et des t-shirts ainsi que des sweats XXXXXL. Plus facile de skater en oversize qu’en slim. - Shoobab Style : skater en sarouel avec un t-shirt de Bob Marley.

copetest.indd 29

Les skateshoes sont également choisies en fonction de leurs résistance pour éviter de les changer à chaque session. Conçues pour tenir le mieux sur un skateboard et s’abimer le moins possible, elles sont souvent grosses et munies de lacets épais. De nos jour les marques déclinent des “skateshoes” pour les non pratiquants qui sont souvent moins solides et plus pour le style. Dans les poches, on n’oublie pas l’Ipod pour un max de son, mais aussi la wax pour pouvoir grinder tout ce que le mobilier urbain a à offrir en matière d’aventures extrêmes. Accompagné de sa tronçonneuse c’est un véritable plaisir de couper les arbres. - Se raser est une chose qui pour lui est inconcevable. Avoir l’air mal

rasé voir barbu est un signe de reconnaissance dans son cercle d’amis.

#3 MUSIQUE Issu du surf, discipline à la culture profondément rock ‘n’roll, le skateboard s’est ensuite développé dans la rue. Il n’y a pas de généralités absolues à faire. Le hip-hop est récupéré pour son appartenance à la street culture américaine, tandis que le rock rappelle l’euphorie des débuts.

#4 COMMUNAUTE Le skateur se déplace en meute, et donne souvent un nom à sa bande (exemple KOCF : king of Clermont-Ferrand). Après leurs spots fétiches définis, ils s’approprieront une zone ou eux seuls sont autorisés faire du skate, boire des bières et fumer de la drogue. Lieu interdit aux non-membres de la team.

#5 IDOLES - Rodney Mullen - Marty McFly - Tony Hawk - Stefan Janoski - Chris Haslam - Avril Lavigne

#7 EXPRESSIONS “ Putain mon 360 flip blunt to flip était trop dans le flow “ “ Les flics , les flics “ “ On va streeter ? “ “ Ce gars c’est un mytho : il ne sait même pas faire un ollie “ “ Saloperie de caillou “

3/30/2012 4:58:40 PM


REPORTAGEPICTURE ORGANIC CLOTHING

030

flashez et découvrez leur univers ! (mode emploi p3)

REPORTAGE

WILD CUSTOM

Marre de votre vieille guitare que tout le monde ? Vous en voulez une 100% custom ? Avec une réalisation à vous couper le souffle et un style inimitable ? Ne cherchez plus, il vous faut WILD CUSTOM. Rencontre avec les deux génies en la matière.

Présentez-vous. Salut, nous sommes donc Ju et Reno, de Wild Customs, marque de guitares que nous avons fondée en 2008. Vous êtes musiciens ? Yep ! Nous sommes tous les deux guitaristes. Nous avons d’ailleurs joué ensemble dans deux groupes. Le premier, Ass Bandit, un groupe de “High Energy Rock n’ Roll” aux influences garage, et le second, Howling Grizzly, un groupe de HxC Stoner un peu plus “violent” qui était surtout un très bon défouloir ! Dans tous les cas, ce qu’on en retient, c’est que nous avons toujours aimé faire de la musique pour les sensations et le bonheur que l’on peut avoir à monter sur les planches et partager un bon moment de Rock n’ Roll avec les potes et le public. (Reno) : Je suis également pour ma part contrebassiste dans un groupe de Rockabilly, “Radioactive Riders”, et nous allons commencer nos premiers concerts aux beaux jours, notamment pour le festival Alambic de Vic Le Comte. Comment en êtes-vous venus à bosser ensemble et à réaliser du custom de guitares ? Les choses se sont faites de façon relativement naturelle ! Ju et moi-même faisions donc déjà de la musique ensemble. Nous étions tous les deux de grands passionnés de guitares “collector” et peu communes. Nous aimions les instruments originaux qui permettaient de se démarquer et qui, également, avaient des sons bien à eux. En revanche, étant jeunes et fauchés, nos besoins et envies n’étaient pas en adéquation avec nos porte-monnaies... Ju étant ébéniste et déjà très intéressé par la lutherie, l’histoire et la conception des guitares électriques, il en est vite venu à transformer les guitares qui

copetest.indd 30

l’entouraient, puis il s’est jeté à l’eau en fabricant une première guitare (un coup de maître, diront certains !). Les deux concepts de Wild Customs était donc là : transformer des guitares existantes (“la customisation”), et fabriquer et designer des guitares originales. De mon côté, je venais du milieu de la glisse, je bossais dans un skate/surf shop en région parisienne (HawaiiSurf), j’étais au service com’. Il est vrai que dans ce milieu, les marques sont très inventives, se renouvellent continuellement ; et en parallèle, j’étais passionné de guitare où au contraire les marques leader sont très conservatrices et peu inventives... J’avais donc une envie sincère de mettre mon énergie au service du monde de la guitare pour faire bouger les choses ! Quelles sont vos influences/sources d’inspiration ? Les influences et sources d’inspirations sont nombreuses, c’est pour ça je pense, que nous sommes inépuisables en termes d’idées ! Haha ! Nous sommes de grands amoureux de toute la culture custom en général. Les voitures américaines, les vieilles VW, les bécanes custom que ce soit en mode Bobber/Chopper ou plus dans des styles anglais Cafe Racer, sont des sources d’inspiration intarissables. Il y a également tout une “sub”culture graphique dans les milieux du tatouage mais aussi du street art que nous adorons et dont nous sommes également passionnés. Nous avons pas mal d’amis artistes dans ces milieux et il est vrai que ça a forcément dû orienter toute l’imagerie et l’univers de Wild Customs. Vos clients types ? Des grands noms viennent vous voir ? Nous n’avons pas vraiment de client type : les gens qui viennent nous voir

3/30/2012 4:58:41 PM


REPORTAGEPICTURE ORGANIC CLOTHING

031

sont des gens qui s’intéressent à leur instrument, qui ont des attentes particulières et qui ont donc déjà un certain niveau. Disons que ça va du guitariste au niveau moyen qui veut se faire plaisir en s’achetant un vrai bon instrument, au guitariste pro qui fait de la scène et du studio et qui a des attentes très particulières, que ce soit au niveau de la lutherie pure et dure avec un intérêt porté sur les types de bois, les format de manche, ou au niveau esthétique pour justement se démarquer du grand public. Des grands noms qui viennent nous voir, oui, on peut dire ça comme ça. Nous avons par exemple le guitariste Kurt Ballou du groupe Converge à Boston, qui est en quelque sorte le “Hendrix” de la scène hardcore actuelle, un guitariste exceptionnel et très inventif, mais surtout un technicien avec des attentes très précises et particulières... C’était un vrai challenge pour nous de lui faire sa guitare ; ce fut réussi car depuis qu’il l’a, elle le suit sur toutes ses tournées ! Il y a aussi les 2 guitaristes de Valient Thorr, le lead guitar de The Sword ; nous sommes également en contact avec d’autres pointures mais on préfère attendre que les guitares soient faites pour en parler... Coming soon, haha ! Pour vous le street art, ça représente quoi ? Le street art, pour nous, c’est un art qui doit être éphémère. Un art bien entendu pratiqué dans la rue peu importe l’endroit. Je dis ça car nous sommes par exemple fans d’un artiste “Brésilien” qui œuvre sous le blaz’ de CALMA (Stephan Doitchinoff), et qui fait du street art dans les favelas, sur des murs défoncés, dans de vieilles églises sud-américaines ou des sépultures. Son travail est tout simplement magnifique, semi-inspiré d’une icono religieuse, de l’histoire de l’Amérique du Sud et du monde du tattoo et du tag. Nous sommes comme beaucoup de gens extrêmement fans de Shepard Fairey (Obey), qui quant à lui a su marier un style “propagande”, basé sur l’affiche et le pochoir, au rock n’roll, à la subculture skate punk, mais également à des fins humanistes. (Reno) : Je suis d’ailleurs tellement fan du style graphique de Shepard mais également de son œuvre intégrale que j’ai tout l’avant-bras tatoué avec ses Artworks! Nous pratiquons un peu de street art quand nous avons du temps, nous nous sommes par exemple exprimés sur la devanture de notre Shop de Vichy que nous avons entièrement recouverte d’affiches de nos visuels : ça donne une ambiance très rock n’roll et confidentielle à la boutique et ça intrigue ! Je peux vous dire qu’à Vichy, des grandes têtes de mort sur les murs, on n’en croise pas partout, et du coup ça se remarque! Votre rêve le plus fou ? Nous avons énormément de rêves, et on trouve que c’est extrêmement important pour avancer dans la vie. Je

copetest.indd 31

pense que le plus fou serait certainement celui d’avoir une filiale de Wild Customs en Californie, et du coup d’avoir une baraque sur les canaux de Venice Beach, skater le Bowl de la plage le jour et aller coller dans les rue de Los Angeles avec Obey la nuit ! … Mais ça, c’est plutôt 5 rêves qu’un seul, haha ! Vos projets pour l’avenir ? Ça, c’est comme les rêves, on en a des tonnes, et tous les jours il y en a de nouveaux ! Pour revenir un peu sur terre, disons que nous souhaitons déjà réussir à faire vivre Wild Customs et à continuer de nous développer hors de nos frontières. Faire de notre entreprise une boite qui embauche et réussir à en faire également un exemple de schéma humain, que ce soit vis-à-vis de nos clients ou visà-vis de nos collaborateurs. Une anecdote marquante ? L’accueil des gars du groupe The Sword pour le concert à Bercy avec Metallica. En fait, Kyle, le guitariste, nous avait invités en backstage pour lui remettre sa guitare. Nous n’étions encore que très jeunes dans le métier, Wild était créée depuis à peine un an, et nous, petit rockers auvergnats, étions conviés en backstage avec des légendes telles que les musiciens de The Sword, Metallica et Machine Head... Ce jour-là nous étions un peu en mode Wayne et Garth’ qui rencontrent Aerosmith ! Quand Kyle a ouvert la case de sa guitare il a halluciné : il était extrêmement heureux ! Direct il l’a prise en main, l’a jouée et à relevé la tête en disant : “OK, I’ll play it tonight!”… Là on a eu un coup de pression : la guitare faite des mains de Julien allait jouer devant 20 000 personnes à Bercy ! Ensuite, Kyle nous à trainés partout dans les backstage de Bercy en montrant la grat’ à tout le monde, du plus simple roady aux guitaristes de Machine Head, etc., c’était incroyable : il nous présentait en disant “These guys built that gun!”; il était vraiment super heureux et nous, nous étions sur un nuage ! Il l’a ensuite testée sur la scène de Bercy, dans cette grande salle encore vide et illuminée avant le concert... Juste magique, comme instant. L’heure du concert venue, Kyle s’est pointé sur scène avec sa Wild Customs, et il a fait tout le concert avec et n’a pas eu à s’accorder une seule fois ! C’est la première expérience de cette envergure que nous avons vécue, et ça a vraiment été fou et motivant de vivre ces instants ! Le mot de la fin pour nos lecteurs ? Ayez des rêves, bougez-vous pour avancer et faire avancer les choses autour de vous, et faites-vous plaisir ! ENJOY!

3/30/2012 4:58:42 PM


DOSSIERSTREETARTSHOP

032

DOSSIER CHANGER DE LOOK CHEZ RUST RUST, VOS CHEVEUX VOUS DIRONT “MERCI” Vous avez la mèche rebelle ? Vous n’en pouvez plus de cet épi qui vous gâche la vie ? Votre laque vous colle les paupières tous les matins ? Mais que faire ? Nous avons la solution qui va vous changer la vie : il faut changer de look ! Pas si simple, me direz-vous, et pourtant nous avons testé pour vous le changement de style capillaire : nous avons rusté nos cheveux. Comprenez nous avons coupé nos mèches rebelles chez Rust : LE salon qui va donner du style à votre tignasse. Suivez le guide !

Plus qu’un coiffeur, ce salon est un vrai concept, ouvert depuis 3 ans sur Clermont-Ferrand. Martial et Isa, les deux patrons, vous feront vibrer au sein de leur salon au style inimitable. Depuis deux mois l’équipe de choc de Rust à emménagé place de la Victoire, offrant à sa clientèle un nouveau salon plus spacieux, plus lumineux et mieux situé. Vous souhaitez changer de look ou tout simplement vous couper les cheveux ? Chez RUST tout est envisageable. Que vous soyez aventurier ou non, vous trouverez votre bonheur auprès de Martial et Isa. Il ne manqueront pas de vous conseiller, d’analyser vos cheveux et de vous écouter pour obtenir LA coupe demandée. C’est donc un véritable échange entre ces artistes capillaires et vous. Oui, des artistes : nos deux acolytes ont vécu de grands moments au sein du monde la coiffure et ont pu collaborer avec deux des plus grosses pointures de ce milieu à Londres. Toutefois, revenons à nos moutons. Une fois votre décision prise, vous prendrez un immense plaisir à vous faire laver les cheveux sur les douces vibrations de votre fauteuil massant ! Rien que ça ! Ensuite, ciseaux en main, vous serez bichonné et, de mèche à mèche, votre nouvelle coupe prendra vie vous sublimant à coup sûr. Plaisir, création, bonheur. C’est un peu la devise du salon. Pour ces deux passionnés, une seule satisfaction : celle de leur client et de leur sourire à la sortie du salon. RUST c’est donc l’assurance de sublimer sa coiffure et de repartir avec un style inimitable ! Place, désormais, aux choses sérieuses. Nous avons décidé de tester pour vous le changement de look chez RUST. Pour ce défi, nos testetout Dam, Kath et Lola se prêtent au jeu. Ring bala bing bam booom, transformation assurée !

CHANGEZ DE LOOK CHEZ RUST du mardi au jeudi de 10h00 à 20h00 le vendredi de 10h00 à 18h00 [ ou de 10h00 à 22h00 pour la nocturne ] le samedi de 10h00 à 18h00

APPELEZ-LES AU SALON

A NOTER DANS SON AGENDA... VENDREDI 27 AVRIL animation autour de la coiffure et des divers arts et, cerise sur le gâteau, vous allez pouvoir vous faire couper les cheveux dehors, sur la terrasse du salon pour profiter un maximum du soleil !

04.63.08.91.28

RETROUVEZ-LES SUR FACEBOOK...

copetest.indd 32

JEUDI 21 JUIN RUST fête la musique ! Venez profiter de votre 21 juin en compagnie de nombreux groupes de musique dont les DIRT LEOPARDS

3/30/2012 4:58:43 PM


DOSSIERSTREETARTSHOP

033

SALON DE COIFFURE RUST... ... On a testé pour vous !

K KATH : changement de coupe et de lo longueur avec une nouvelle coupe au sstyle “punk romantique”. ++de photos sur : urban-shaker.com

DAM : Une couple plus courte et pluss déagée dans un style “esprit 60’s”. +de photos sur : urban-shaker.com

LA VIDEO ET LES PHOTOS DU RELOOKING SUR NOTRE BLOG URBAN-SHAKER.COM flashez et découvrez l’envers du décors (mode emploi p3)

LOLA : un épointage et une coiffure sophistiquée dans un esprit “j’y vais, j’y vais pas” +de photos sur : urban-shaker.com

copetest.indd 33

3/30/2012 4:58:54 PM


ENCUISINEAVECSTUDENTFOOD

034

EN CUISINE AVEC... www.student-food.com

On a testé pour vous le BOUGNAT BURGER Envie d’un bon hamburger sans avoir à payer le prix d’un restau pour autant ? On vous dit tous en cœur : BOUGNAT BURGER ! Depuis son ouverture, le Bougnat Burger a fait parler de lui ! Ce n’est pas faute d’avoir essayé de garder le secret ! Pas de pubs, flyers ni de matraquage sur Facebook. Mais trop tard ! Les fameux burgers made in Auvergne sont passés sur notre chemin ! Et on ne peut pas vous cacher ça !

#1 LE CADRE Le restaurant est grand, et le nombre de couverts limité à une cinquantaine. Vous pourrez donc respirer et discuter entre amis sans hausser le ton. L’absence d’odeur de friture et de gras est très appréciable. C’est plutôt rare pour un lieu de ce type. En bref : on est apaisé et on a hâte de découvrir ce qui va nous nourrir ce soir !

#2 LA CARTE

#3 LE GOÛT

Enfin une carte qui ne propose pas 25689 burgers ! Une carte “light” : 6 burgers, quelques grillades, wraps et salades.

Après une attente relativement courte, nos burgers arrivent accompagnés d’un nombre conséquent de frites et de la salade. Nous savons déjà que nous n’allons pas mourir de faim !

On vous proposera alors des burgers avec le traditionnel steak de bœuf, du jambon de pays, de nombreux fromages, du miel, du chorizo, des galettes de pommes de terre, des poivrons. Un beau programme ! Comptez entre 7 et 9€ pour un burger avec des frites et de la salade. 13€ c’est le prix du “Mefia te”, réservé aux gros mangeurs.

Le pain à burger et les frites sont faits maison. Belle surprise : vous pouvez identifier tous les ingrédients. Tous les hamburgers sont délicieux ! Les sauces au fromage qui les accompagnent le sont aussi. Un vrai régal !

LE VERDICT Tout semble bien rôdé pour ce nouveau restaurant : le service est très agréable et nos assiettes arrivent rapidement. Les burgers sont à la hauteur de nos espérances, en taille et en goût ! Le prix du repas est équivalent à celui d’un fast food. Alors désormais vous n’avez plus d’excuse, faites votre choix : un vrai hamburger avec du vrai pain, du vrai steak, du vrai fromage, de vraies frites ou un burger industriel ?

copetest.indd 34

3/30/2012 4:58:56 PM


ENCUISINEAVECSTUDENTFOOD

035

AUX FOURNEAUX...

RECETTE

BURGER DIFFICULTE : facile TEMPS : 10 minutes PRIX : faible

Si vous faites vous-même vos hamburgers, vous avez peut-être déjà connu le manque d’inspiration. Alors Student-food.com vous propose aujourd’hui une recette qui a été notre plus gros coup de cœur ! Une explosion de saveurs pour un hamburger très généreux. Aux fourneaux !

INGREDIENTS (2 pers) pain à burger ȡȱsteak haché ȡȱtomate ȡȱsalade ȡȱcantal ȡȱchèvre ȡȱfromage toastinette ȡȱoignon rouge ȡ pickles ȡȱoignons frits ȡȱketchup ȡȱmoutarde Pas de grande difficulté pour réaliser ce hamburger. Voici cependant quelques astuces :

- Rendez-vous sur www.student-food.com pour connaître la recette du pain à hamburger (comme sur la photo) et du ketchup maison.

- Ne mettez pas la salade quand vous réchauffez votre hamburger au four. Rajoutez-la juste avant de servir pour éviter qu’elle ne cuise.

- Vous pouvez trouver - en cherchant bien - de délicieux oignons frits en grande surface.

WE <3 LE FOURME d’AMBERT Les hamburgers aux fromages AOP de McDonald’s sont-ils à la hauteur de leur campagne de promotion ? Et bien il faut avouer que le géant du fast food a réussi son pari. Le public semble conquis par ces hamburgers qui bénéficient d’un pain assez original et du fromage de notre région. Le choix de Student-food ? Celui qui est à la fourme d’Ambert.

flashez et découvrez encore plus de recettes (mode emploi p3)

copetest.indd 35

3/30/2012 4:58:58 PM


C’ESTHYPE

036

C’EST HYPE LES MEUBLES DESIGN

Comme la plupart des belles histoires, celle-ci est née d’une rencontre. Mais là on peut parler d’une triple rencontre : celle, d’abord, d’Éric Séguinotte et de David Romero, sur les bancs du même lycée, à Clermont-Ferrand. Celle, ensuite, de la complémentarité de leurs compétences spécifiques dans l’art du façonnage du métal. Et celle, enfin, du mobilier design et du métal, toujours, qui reste la matière principale, le fil conducteur de leurs œuvres, et qui en définit la cohérence collective.

Créateurs de mobilier d’exception, ces deux designers à la technicité aussi affutée que le sens de l’innovation proposent un univers déjà bien identifiable, malgré la « jeunesse » de leur marque. Tred-art, qui n’a en effet que deux ans, peut déjà s’enorgueillir d’une très belle collection à la personnalité marquée. On ne saurait d’ailleurs trop vous conseiller d’aller jeter un œil sur leur site Internet (www.tred-art.com) : leurs créations, surtout des sièges et des tables, s’appellent Carat, Tred, Spyder, Banana, Triangle, Pixel ou Xmen, et vous transportent illico dans leur monde singulier, au design incisif et remarquable. Le côté esthétique assez puissant ne doit toutefois pas faire oublier la précision du trait, la maîtrise technique, ni surtout l’intention

initiale, qui reste de réaliser soit des modèles haut de gamme en séries limitées numérotées, soit des pièces sur mesure parfaitement adaptées aux demandes précises de professionnels ou de particuliers. La haute couture du mobilier, en somme. Car c’est bien de cela qu’il s’agit : matériau de base, le métal, qu’il soit acier, inox, aluminium, cuivre, zinc, corten, brut, brossé, oxydé, poncé, poli, gravé, vernis ou peint, est présent sur tous les modèles entièrement façonnés à la main et toujours associé à des matériaux nobles (boiserie précieuse, lave émaillée, cuivre, carbone...). Un équilibre délicat et raffiné, atteint à chaque fois et nous rapprochant un peu plus de l’idée du luxe moderne.

flashez et découvrez leur univers (mode emploi p3)

copetest.indd 36

3/30/2012 4:59:00 PM


r 3)

copetest.indd 37

3/30/2012 4:59:01 PM


CAGLISSE

038

PHOTO : ADI BESSAC RIDER : ANTOINE ADELISSE

copetest.indd 38

3/30/2012 4:59:03 PM


CAGLISSE

039

CA GLISSE

LES XGAMES ...trois jours au coeur des Alpes ! REPORTER: Jérémy Rochette

EMAIL: glisse@urban-shaker.com

BLOG: www.urban-shaker.com/glisse

Chez Urban Shaker, on prend notre job à cœur et on sait mouiller sa chemise. Nous avons donc donné de notre personne et sommes partis les 14/15 et 16 mars deniers direction Tignes pour les X-Games ! Retour sur trois jours de compétition au cœur des Alpes. JOUR 1 Dès le premier jour, nous avons pu voir la Canadienne Kaya Turski remporter la finale de ski slopestyle pour la sixième fois consécutive. Belle performance encore une fois ! Âgée seulement de 23 ans, nous n’avons pas fini d’entendre parler d’elle. Pour continuer sur cette lancée, un peu de snowboard pour la fin d’après-midi avec les finales superpipe fille, où l’on a pu voir Kelly Clark poser un 1080 ! Et oui ça tourne aussi chez les filles... Grâce à cette prouesse technique, elle remporte une médaille d’or. On notera au passage l’absence de Torah Bright sur le podium : elle termine quatrième. Avant d’aller manger, on ne pouvait pas louper MONSIEUR Shaun White pour les qualifs du superpipe homme. Aucune surprise : Shaun toujours au top. Pour finir la journée en beauté, on ne pouvait pas rater la soirée d’ouverture au Blue Girl à Tignes Val Claret, pour une soirée electro avec Para One, Bobmo, Surkin et Das Glow. Et oui : après la mort du label Institubes, les petits orphelins ont montés Marble Records pour continuer de nous faire danser. JOUR 2 Bon j’avoue le jeudi matin on a dormi.... mais bon le principal est qu’on se soit levés pour les finales de ski slopestyle homme. Après pas mal de suspense, c’est l’Americain Bobby Brown qui remporte le slope style devant Tom Wallish à 1.77 points d’écart. De 18h30 à 20h30, le pipe était bien rempli pour les finales snowboard homme, où Shaun White nous a sorti un perfect run avec 98 points. Peu de surprise au rendez vous : ce ne sera pas cette année qu’il

se fera détrôner de sa place, et ce malgré un très beau dernier run de Louis Vito qui reste tout de même 4 points derrière Shaun White. La signature Shaun White a encore frappé les esprits des juges comme du public avec un titre de haute volée sur le snowboard superpipe, discipline sur laquelle il est actuellement intouchable, et une deuxième médaille d’or au slopestyle snowboard : une technique parfaite, des tricks avec une énorme amplitude. We LOVE JOUR 3 En ce dernier jour des X-Games, un grand moment de la compétition est attendu : les finales ski superpipe homme et femme. 30 000 spectateurs étaient présents ce soir pour assister à la première victoire de Torin Yater-Wallace : l’Américain s’impose face à notre Frenchie Thomas Krief. Après sa place de deuxième et sa première médaille, il s’impose en tête de liste des skieurs de half-pipe français. Chez les femmes aussi, Anais Caradeux, la Française, termine sur le podium en troisième position derrière l’Américaine Devin Logan. En top du podium on retrouve la Canadienne Roz Groenewoud. Trois ans qu’Anais Caradeux honnore le ski français féminin en remportant trois médailles. Bien que cela fut difficile cette année, on remarquera son troisième run qui lui permit de déloger Virginie Faivre du podium. Après trois jour bien mouvementés, nous n’avons pas eu le courage d’assister à la soirée de clôture de ces X-Games 2012 à Tignes. Nous voila donc sur le chemin du retour dans les embouteillages pour vous faire parvenir notre compte-rendu. Rendez-vous dans le numéro 3 pour la Summer édition où la neige laissera sa place à de grandes vagues.

L’ANECDOTE DES X-GAMES Pour la première fois depuis le début des X-Games en France, un rider auvergnat est monté sur le podium en terminant 3ème dans la catégorie média. Big Up Adrien Bessac !

copetest.indd 39

3/30/2012 4:59:04 PM


ENCOULISSEAVECSTREETSHUFFLE

040

En coulisses avec...

THE

HUSHPUPPIES REPORTER: Nico Petitjean

EMAIL: coulisse@urban-shaker.com

BLOG: www.urban-shaker.com/musique

Nico, notre reporter, est parti à la rencontre du groupe français The Hushpuppies pour une interview exclusive pour Urban Shaker. Rendez-vous est donné à la Coopérative de Mai avec Frank (batteur) et Wilfried (clavier). Présentez-vous ? Franck : Nous sommes les Hushpuppies : on est un groupe de rock français. Nous sommes en tournée pour défendre notre troisième album qui est sorti il y a maintenant un an : The Bipolar Drift, qui fait suite à Silence is Golden, sorti en 2007, et au premier album, The Trap, sorti en 2005. Wilfried : Depuis 2004 on tourne pas mal, sur chaque album on fait une centaine de dates dont une bonne partie en France.

Sur ce dernier album, on bascule facilement du rock 60’s, à la power pop et même à la new have avec des synthés, très typée années 80. Cette envie d’éclectisme vous vient d’où ? F : On a voulu faire un album différent, explorer d’autres choses. Et puis ça fait quelques années qu’on écoute plus que du rock sixties. On ne voulait pas se mettre de barrières, on est les Hushpuppies et on sonne Hushpuppies. W : On s’est mis au service du morceau surtout, si le morceau doit sonner un peu plus synthétique et moins guitare punk, et ben c’est pas grave. F : C’est pas une volonté de changer de style : c’est venu naturellement, comme le rock sixties est venu naturellement. Notre but n’est pas de se donner des barrières ni de se catégoriser dans tel ou tel style.

Sur Bipolar Drift, il y a beaucoup plus d’arrangements de plage progressive, il n’a pas été trop dur de la tailler pour le live ? F : En fait, c’est un album réellement conçu pour l’écoute à la maison, c’est notre premier album de studio. Mais on a quand même voulu conserver notre énergie live et la retranscrire sur bande. On a dû s’adapter, c’est sûr : par exemple j’ai une boite à rythmes qui m’accompagne sur certains morceaux. On a dû travailler pour arranger les morceaux pour qu’ils s’intègrent au mieux avec les anciens.

Sur certains morceaux, on sent l’envie de faire quelque chose de plus doux, plus fignolé, cela vient du fait que vous avez eu plus de temps pour

copetest.indd 40

réaliser cet album (4 ans), ou c’est la composition qui vous a emmenés dans cette voie ? F : En fait quatre ans se sont écoulés parce que notre label a fermé, donc on a dû en chercher un nouveau, donc ça demande pas mal de travail. W : Après, sur ces quatre ans, il y a aussi deux ans de tournées. F : On voulait aussi chercher une sixième personne, un réalisateur, à qui confier les maquettes et qui mette sa patte dedans. Sans Axel Concato, je pense qu’on serait tombés dans la lignée des précédents albums, mais lui nous a ouvert des portes qu’on n’aurait pas ouvertes tout seuls, c’est aussi pour ça que ça sonne différemment.

On ressent des influences nouvelles comme Air : c’est un groupe dont le son vous a inspirés ? F : Air, on en est tous fans depuis la première heure, depuis une dizaine d’années. Ça commence à s’entendre un peu plus car on assume un peu plus ce côté aérien qu’on assumait moins avant. W : Après, ça va se ressentir car sur certains morceaux on utilise le même clavier.

Le titre You’re Gonna Say Yeah à été utilisé pour la pub Mennen et pour le jeu Guitar Hero : pour vous c’est une reconnaissance ou un moyen comme un autre de diffuser votre musique ? F : Pour la pub, c’est un moyen complémentaire de toucher plus de personnes, de rentrer dans les foyers. W : Les gens qui vont venir ce soir au concert, c’est pas parce qu’il auront vu la pub. Après, on ne va pas s’en cacher, ça nous a permis de financer une partie du troisième album. F: Après, sur Guitar Hero, ça nous a beaucoup amusés de savoir que des gens tripent sur notre musique à l’autre bout de la planète.

Vous écoutez quoi en ce moment ? F : Django Django, après j’ai un magazin de disques donc j’écoute pas mal de choses différentes. Danger Mouse. J’aime beaucoup Yeti Lane, ils ont sorti un album y a deux ans et là il y a le nouveau qui vient de sortir.

3/30/2012 4:59:04 PM


ENCOULISSEAVECSTREETSHUFFLE

041

“ON A VOULU FAIRE UN ALBUM DIFFÉRENT, EXPLORER D’AUTRES CHOSES” FRANCK BATTEUR

copetest.indd 41

3/30/2012 4:59:06 PM


MUSTHAVE

042

MUST

HAVE

A posseder d’urgence !

Bonnet de bain à fleur PRIX : 5.60 € + D’INFOS : www.futuraplay.com

Legging muscle PRIX : 75 $ + D’INFOS : www.blackmilkclothing.com

Pull in x Bob l’éponge PRIX : 45 €

Cravate Volcom

+ D’INFOS : www.pull-in.com

PRIX: 11 € + D’INFOS : www.igwis.com

copetest.indd 42

3/30/2012 4:59:07 PM


MUSTHAVE

043

DE QUOI AVOIR DU STYLE... La sélection Urban Shaker

Kinder Schokobons PRIX: variable + D’INFOS : dans ton supermarché !

Rideau de douche Facebook PRIX : à partir de 18,90 € + D’INFOS : www.o-pentech.com

Skate Cruiser old school PRIX: 109 € + D’INFOS : www.hawaiisurf.com

Lunettes MILF PRIX : 69 € + D’INFOS : www.milfrance.fr

copetest.indd 43

3/30/2012 4:59:07 PM


L’AVISDEDIDI&STOOFY

044

L’AVIS DE

DIDI...

Chronique littéraire par Elodie Mollé

GÉRALD AUCLIN ET DANIIL HARMS ” INCIDENTS” Éditions The Hoochie Coochie / mai 2011 Un auteur français de notre époque, un poète russe des années 1920 : à priori rien ne nous laissait envisager un quelconque lien entre les deux. Et bien si : c’est sorti en mai 2011 chez The Hoochie Coochie, et ça s’appelle « Incidents »! Tout ceci a été rendu possible grâce à une idée géniale de Gérald Auclin, qui a décidé de faire revivre de vieux poèmes complètement dingues de Daniil Harms. Cette BD, entièrement réalisée en papier découpé, est le fruit d’un long travail du dessinateur qui a remis au goût du jour la poésie absurde de ce Russe dont je vous invite à découvrir la vie : une vie (et une mort) d’artiste opprimé par son gouvernement au début du XXe siècle en Russie. En apparence dédiés aux « enfants et aux imbéciles », les poèmes sont trompeurs car Harms détestait les enfants. Il propose une vision réaliste de la vie quotidienne dans son pays à cette époque et de toute sa complexité, celles-ci étant brillamment mises en lumière par le dessin brut et coloré de M. Auclin. Dans l’ouvrage se mêlent les vies incongrues du menuisier Kouchakov, de Abram Démyanovitch Pantopassov, qui, atteint de cécité, finit par se nourrir dans les poubelles, d’un SDF qui dort dans des couloirs d’immeuble. Bref, que des histoires plus absurdes les unes que les autres et parsemées de pensées magiques telles que « Exterminer les enfants est cruel. Mais il faut bien faire quelque chose contre eux. » ou encore « Mon Dieu, je n’ai qu’une seule prière à T’adresser : détruis-moi, brise-moi définitivement, jette-moi en enfer (...) ». Un très beau livre, autant dans la forme que dans le contenu, qui vous fera sentir la vie et la littérature autrement. À dévorer absolument !

THOMAS OTT ”73304-23-4153-6-96-8 ” Éditions L’Association / 148 pages / novembre 2008 Découvert à l’occasion d’une exposition à la Halle Saint Pierre à Paris intitulée Hey ! (du nom de la revue) sur les cultures alternatives, Thomas Ott m’a scotché avec ses deux grands corps de deux mètres de haut en blanc sur fond noir, tout en traits. Ces corps dont la peau était découpée et laissait ainsi apparaître les entrailles... Je me suis donc penché sur le travail de cet artiste, et ait découvert son autre penchant, la BD, avec « 73304-23-4153-6-96-8 », dont le titre peut déjà paraître troublant. C’est ce code qui guide l’histoire, un code secret, y compris pour notre personnage principal dont la vie se retrouve mystérieusement guidée par celui-ci sans apparente raison ni explication plausible. Sur fond de peine de mort par chaise électrique, Thomas Ott nous embarque dans une histoire muette en VIII actes somptueusement sombres et tragiques. Le plus impressionnant est la technique dite de la « carte à gratter » utilisée par l’auteur : il part d’un matériau entièrement noir et gratte ce papier trait par trait jusqu’au résultat souhaité. Le résultat est très contrasté, blanc sur noir, et nous inonde l’esprit de son atmosphère quasi-surnaturelle et étouffante.

copetest.indd 44

3/30/2012 4:59:07 PM


L’AVISDEDIDI&STOOFY

045

... ET DE

STOOFY... Sélection musicale par Stéphane Pinguet

ASTRONAUTALIS “This Is Our Science”(Fake Four) Quatrième album pour Andy Bothwell a.k.a Astronautalis, rappeur originaire de Jacksonville en Floride et désormais installé dans le Minnesota, terre du hip-hop indé’ américain. Les influences d’Andy sont variées, et cela se ressent encore plus sur ce nouvel effort, et mêlent pop, indie folk, electro et hip-hop, bien sur). Un des incontournables de ce début d’année !

THE 2 BEARS “Be Strong”(Southern Fried/DFA) Nouvelle formation pour le plus prolifique membre de Hot Chip : Joe Goddard. Peu de temps après la production de l’excellent “Shapeshift” pour le emcee British DELS, le revoici sur le devant de la scène en duo avec Raf Rundell. Qualifié de pop-hip-house par la presse anglaise, le duo se contente simplement de faire la musique qu’il aime et de mélanger ses nombreuses influences.

EWERT & THE TWO DRAGONS “Good Man Down”(Talitres) Nouvelle sensation indie pop en provenance de Talinn en Estonie. Musiciens reconnus dans leurs pays, le quatuor sort ici un sublime deuxième album chez les Bordelais de Talitres, label français de grande classe. À découvrir d’urgence ! (Sur scène dans le cadre du festival Europavox à la Coopérative de Mai).

TY SEGALL “Singles 2007-2010”(Goner)

DISPONIBLES ICI CHEZ SPLIFF :

Nouvelle compilation pour le jeune Californien Ty Segall, considéré par certains comme le nouveau Jay Reatard, tant les deux artistes ont un parcours similaire. Le jeune musicien en est ainsi à son quatrième album solo (sans compter plusieurs albums sortis avec différentes formations...) et à une bonne demidouzaine de maxis, le tout en l’espace de 5 ans. Recommandé aux amateurs de garage rock ‘n’roll et de pop/punk !

copetest.indd 45

3/30/2012 4:59:08 PM


WEB&REPLAY

046

WEB AND

REPLAY #1 M.I.A BAD GIRLS

#2 ALASKA

Le duo M.I.A. et Romain Gavras a encore frappé après le clip de Born Free. Des bombasses et leurs déhanchés, des kékés et leurs grosses cylindrées, du bling et... du bling - à la sauce Moyen-Orient.

Rider en wake un spot inhabituel, des glaçons, des baleines, des orques, une eau très froide et un rider surchaud : Andy Hurdman. Il n’y a pas qu’en été qu’on peu waker.

flashez et regardez la vidéo (mode emploi p3)

WAKEBOARDING

flashez et regardez la vidéo (mode emploi p3)

DES VIDÉOS, DES BUZZ, DES CREATIONS...

#3 SPACE PLUMBER

#4 SKRILLEX BANGARANG

De la musique à la Game Boy ! Encore un coup de cœur auvergnat pour notre amis François Arbon qui nous fait vibrer au son de sa vieille Game Boy et de ses vieux joujous chinés en brocante. Share it !

Enfants gangsters ? Vous ne rêvez pas : ces trois mini terreurs vont braquer le camion de glace du gros livreur moustachu, le tout sur un gros son ! Enjoy...

flashez et regardez la vidéo (mode emploi p3)

flashez et regardez la vidéo (mode emploi p3)

COUP DE COEUR ! #5 PICTURE FAMILY BY RIOT HOUSE PROD Coup de cœur : une vidéo 100% auvergnate réalisée par la boite de production Riot house prod aux États-Unis avec les riders de la team Picture Organic Clothing Family. Vous voyez qu’il n’y a pas que du fromage et des vaches en Auvergne.

copetest.indd 46

3/30/2012 4:59:09 PM


L’INFOGRAPHIE Décryptez le caractère de vos contacts Facebook

faceshaker

Accueil

Statut

Photo / vidéo

Question

Le métérologue Y’en a marre de la neige !!

J’ aime . Commenter . 15 mars, 10 : 46 . Trop beau soleil, parti pour faire bronzette !

J’ aime . Commenter . 15 mars, 10 : 46 . Favoris

L’auto likeur Trop cool ce magazine !

Fil d’actualité

Je n’aime plus . Commenter . 15 mars, 11 : 08 .

Messages

Trop bien ce film !! Je n’aime plus . Commenter

Evénèments

Je n’aime plus . Commenter . 15 mars, 11 : 08 .

Vous

Le dépressif

Le spammer

Merci Souffrance, tu m'as appris à ne plus faire confiance.

% 65 Pas de chance aujourd’hui !

J’ aime . Commenter . 15 mars, 11 : 40 .

Testez quotidiennement votre chance du jour! : Aurez Vous De La Chance Aujourd’hui ???

Ma chère Musique, merci d'avoir été là pour moi quand personne ne l'était.

J’ aime . Commenter . 15 mars, 11 : 45 .

J’ aime . Commenter . 15 mars, 11 : 36 . Le nouveau Facebook en rose Remplacez le vieux thème avec le super thème rose !

J’ aime . Commenter . 15 mars, 11: 36 .

Le joueur compulsif A quelle catégorie appartiennent les termes moloticevo, sperex et cruqieoe ?

J’ aime . Commenter . 15 mars, 12 : 05 . à débloqué la rutillante scène Bijouterie.

J’ aime . Commenter . 15 mars, 12 : 05 .

Le don juan CASANOVA est passé de célibataire à en couple.

J’ aime . Commenter . 15 mars, 13 : 05 . est passé de en couple à célibataire.

J’ aime . Commenter . 15 mars, 13 : 05 .

Le pro des messages codés

L’ heureux parent

Au pire tu vas gentillement te faire foutre ! (:

Sayer mon fils a sa première dent !!!

J’ aime . Commenter . 15 mars, 11 : 52 .

J’ aime . Commenter . 15 mars, 15 : 00 .

J’emmerde ceux qui m’emmerdent.

Ma fille est la plus belle de toute !!! :)

J’ aime . Commenter . 15 mars, 11 : 52 .

J’ aime . Commenter . 15 mars, 15 : 01 .

Le kikoo lol mdr

La cagole

Trop lol cette vidéo je suis xptdr !!! mdr

Moi (450 photos)

J’ aime . Commenter . 15 mars, 14 : 24. J’ aime . Commenter . 15 mars, 11 : 26 .

copetest.indd 47

3/30/2012 4:59:09 PM


049

LES PETITS POTS DE CONFITURE DE

MAMIE DUDU REPORTER: Mamie Dudu

EMAIL: confiture@urban-shaker.com

BLOG: www.urban-shaker.com/confiture

DU SAVOIR A ÉTALER EN SOCIETE ! Si vous avez envie de vous la péter en société ou de vous dire « tiens ce soir je vais me coucher moins bétassou » alors cette rubrique est faite pour vous ! De bonnes anecdotes qui vont clouer le bec à vos amis intellos ou à caser à tonton Régis entre deux blagues graveleuses qui sentent bon le pastis dans le repas de famille du dimanche midi. Bon, on vous donne quelques ficelles mais maintenant à vous de trouver l’occasion de les placer, mais on vous certifie que vous allez faire sensation !

#7 LA FORCE Le visage de Maître Yoda dans Star Wars, a été créé à partir des traits de son créateur, Stuart Freeborn et d’Albert Einstein. Dans les années 80, Georges Lucas lui demanda de créer le personnage : il prit donc ses traits ainsi que ceux d’Einstein pour le côté intelligent.

#3 STATUT ET CHEVAL

#1 BRÈVES Il y a plus de poulets que d’êtres humain sur la terre. Il est impossible de plier une feuille de papier en deux plus de 7 fois. La plupart des « rouges à lèvres » contiennent des écailles de poisson (un thon avec une haleine de cachalot c’est pas mal non ?) Le mot avocat provient de l’espagnol, aguacate, lui-même dérivé du mot de langue nahuatl ahuacatl qui signifie testicule. Le spam qui est une page ou un e-mail non sollicité, tire son nom

d’une marque de jambon épicé en conserve dont les pubs répétaient sans cesse le nom.

#2 AMOUR DE LA MER Il existe en Islande un musée unique au monde, consacré à l’étude des phallus de tous les mammifères composant la faune du pays. Il rassemble 217 phallus de morphologie et de taille différente. On peut même y trouver des pénis de baleine mesurant près de 2 mètres, ainsi que depuis peu un pénis humain offert par un généreux donateur.

Lorsque vous croisez une statue équestre dans un parc, si le cheval a ses 2 jambes avant en l’air, le personnage représenté est mort au combat. Si une seule jambe est en l’air, le personnage est mort des suites de blessures reçues au combat. Si les 4 jambes sont au sol, le personnages est mort de causes naturelles (pas au combat, donc). Au passage, le cheval a des jambes, et non des pattes.

#8 NE DEMANDEZ PAS DE BLÉDINA EN RUSSIE En argot russe, blédina veut dire « péripatéticienne » mais en très très vulgaire. Si on en vient à faire le rapprochement avec la marque de lait pour bébé, et leur slogan « Blédina, du côté des mamans » ca devient bien plus drôle

#4 SABLE MOUVANT Contrairement à ce que l’on nous montre au cinéma, on ne peut pas s’enfoncer entièrement dans un sable mouvant. Arrivé à un certain stade d’enfoncement, le corps humain est moins dense que le sable mouvant, ce qui l’empêche de s’enfoncer plus, mais il flottera même mieux que dans de l’eau, c’est la viscosité qui immobilise les mouvements. Donc no panic et profites-en pour faire la planche !

#9 PHOTOCOPIEUSE EN PANNE À travers le monde, 23% des problèmes de photocopieurs sont causés par des gens qui s’assoient sur l’appareil pour photocopier leur derrière (petite pensée aux 2 monsieurs Urban Shaker quand ils tenteront une photocopie après mon passage !)

flashez et rdv sur le blog urbanshaker.com (mode emploi p3)


Merci à : NELYZ pour l’inspiration et la relecture ELZA pour la bonne idée pas réalisée et la famille, les amis pour l’amour et la cuisine

copetest.indd 50

3/30/2012 4:57:14 PM


copetest.indd 51

3/30/2012 4:57:16 PM


: R .F E N G I L N E R E I U Q MONBAN TS. N E M E V U O M S O V E D E R RESTEZ LIB services… cédez à une multitude de

urantes 24h/24, 7j/7 et ac d’Epargne. Effectuez vos opérations co lette grâce à l’appli Caisse tab tre vo ou e on ph art sm puis votre Gérez aussi vos comptes de

NTS :

PLUS DE RENSEIGNEME

xé) éro cristal - appel non surta Tél. : 09 69 32 80 99 (Num

onbanquierenligne.fr

Rejoignez-nous sur Facebook

copetest.indd 52

Caisse d’Epargne et de Prévoyance d’Auvergne et du Limousin - Capital social de 283 922 900 euros - 382 742 013 RCS Clermont-Ferrand - ORIAS 07 006 292. Crédit photo : fotolia.com.

E-mail : contact-mail-cepal@m

3/30/2012 4:57:16 PM


Urban Shaker | Numéro 2