Page 1

Mode & Style

Nantes

Recycler

Plus qu’un devoir, un plaisir !

Tendance

Nohèm, la cosmétique à échelle humaine

Mode

La couture sur le pont d’un paquebot

La Baule

La plage est à nous !

En cuisine

Soleil d’hiver à la Mare aux Oiseaux

Bangkok

On dit banco !

06 Magazine Gratuit Indispensable


Prêt-à-Porter

Chaussures - Accessoires

Hivers 2014-2015

A.P.C. - Aurélie Bidermann - Cédric Charlier - Douce Gloire - Equipment - Hudson - Hunter JBrand - Jérôme Dreyfuss - Jil Sander Navy - Karl Lagerfeld - Les Prairies de Paris Marc by Marc Jacobs - Michel Vivien - Paul & Joe - Rag & Bone - See by Chloé - Stuart Weitzman SOON N°11 - Rue Franklin NANTES - Tél. 02 40 47 33 17 / Retrouvez la collection sur www.soonnantes.fr


Haute Parfumerie Marques exclusives et originales

Parfum Maison Francis Kurkdjian Penhaligon’s Juliette Has a Gun Creed Terry de Gunzburg La Parfumerie Moderne Jardins d’Ecrivains The Different Compagny Nasomatto Arty Fragrance Soins La Colline Ménard Ren Apot.Care Maquillage By Terry Marinho Horaire de Noel Du Lundi au Samedi de 10h à 19h. Dimanche 14 et 21 Décembre de 14h à 19h.

9,rue Franklin - NANTES 09 82 56 81 27 - www.chicetunic.com


Edito Pour ce numéro de fin d’année, Urbanne fait coup double ! Nous avons promené stylos et appareils photo entre Nantes et La Baule, avec un objectif en tête : montrer que, comme leurs habitants, ces villes sont dynamiques toute l’année. C’est vrai que, l’hiver venant, nous avons souvent envie de nous calfeutrer. C’est une erreur. Il faut aller, bien emmitouflé, affronter cette bise qui nous rosit les joues. Nous vous proposons d’ailleurs une mode hivernale (bonnet à pompon compris) qui a passé le test de l’ancienne base des sous-marins de Saint-Nazaire. C’était juste avant d’aller essayer nos tenues de soirée dans l’ambiance « paquebot » magiquement réinventée par Escal’Atlantic. Ce dialogue, nous le poursuivons avec cette recette de Saint-Jacques sauce mandarine dessinée par Eric Guérin, le chef étoilé de la Mare aux Oiseaux, en pleine Brière. Nous avons également été à la rencontre de la Bauloise qui a inventé Nohèm, cette marque de cosmétique qui cartonne, et de créateurs d’objets et d’emploi nantais qui se servent de nos rebuts pour améliorer notre vie, aujourd’hui et demain ! Et puis comme il faut bien rêver un peu, Urbanne vous emmène à Bangkok, la destination d’hiver par excellence, chaleur et dépaysement garanti ! Oh ! Et puis avant de vous embrasser bien fort, toute l’équipe d’Urbanne tenait absolument à vous remercier de votre confiance lors de cette belle année 2014, et surtout à vous souhaiter que 2015 exauce tous vos vœux. Cette fois, c’est sûr, on vous embrasse… Urbanne

S o m m ai re

6 10 50 66 74 82 106 108

Noh è m : b e a u té e t v a l e u r s

M od e : u n h ive r acid u l é

Tou t s e re c yc l e ( jol im e n t)

L a B a u l e, l ’ h ive r a u s s i !

Ur banne en cuisine à la Mare aux Oiseaux

A rc h ite ctu re : ré u n ion d e fa m il l e

C ’e s t m oi qu i l ’ a i fa it ! E v a s ion à B a n g kok

Urbanne Mode & Style - Magazine gratuit. N°6 - Dépôt légal en cours Un magazine des éditions MGI (SAS) 176 route de Vannes, 44700 Orvault Crédit photo : P. Kyriazis, J. Moyon, D.R Impression : Union Européenne Tirage : 25 000 exemplaires Régie publicitaire : Prana’Com - spotin@pranacom.fr Chefs de publicité : Camille Schkiwisk - Marie Allioux - David Guedon Rédaction : Pierre-Baptiste Vanzini - Julie Moyon Illustrations de Marina Le Ray Directeur de Publication : Stéphane Potin - 06 16 28 33 67 Création : Achromac El Kouri - 06 75 20 66 91 La reproduction des textes et photos est interdite. Ne pas jeter sur la voie publique

contact@urbanne.fr

www.facebook.com/MagazineUrbanne


La cosmétique à échelle humaine

6 Urbanne


Noémie de Goÿs, une jeune bauloise, a lancé Nohèm, sa propre marque de produits de beauté il y a quelques années. Une marque de luxe qui porte haut ses valeurs, dans un monde de la cosmétique essentiellement basé sur l’image. Avec Nohèm, elle essaie non seulement d’avoir une approche naturelle, en privilégiant les produits bruts et bio, mais également une approche humaine. Elle achète ses matières premières auprès de femmes du Sud dans un esprit d’échange équitable. Aujourd’hui sa gamme propose des soins du visage, du corps et des cheveux mais également des soins spa. On trouve ses produits dans dix pays à travers le monde. Rencontre.

Noémie de Goÿs Nohèm

La cosmétique est un marché hyperconcurrentiel, dominé par des mastodontes. Comment arriver à se différencier dans ce paysage ? C’est vrai que l’offre est pléthorique. Nous proposons des cosmétiques bio et commerce équitable. Je dirais que c’est une alternative au haut de gamme. Je me suis associée avec un ancien de chez Chanel Esthetic pour créer des produits dignes des grandes marques de beauté. Mais au-delà de ça, il faut aussi raconter une histoire. Nous, nous parlons de ces femmes qui sont à l’origine des ingrédients que nous utilisons. Ce sont des produits précieux. Mais les produits de beauté doivent également tenir leurs promesses, ce qui n’est pas toujours le cas ! C’est vrai que dans la cosmétique, les clientes sont assez exigeantes. Elles ont envie d’une efficacité réelle et de résultats. Nous avons beaucoup travaillé sur nos formules pour aller dans ce sens. Il faut que la promesse soit tenue. La cosmétique continue d’évoluer. De nouveaux produits sont proposés en permanence. Doit-on s’attendre à trouver de nouveaux principes actifs qui vont révolutionner l’industrie ? Il y a tellement de richesses sur notre planète… Il y a énormément de plantes et d’ingrédients issus des plantes qui ne sont toujours pas exploités aujourd’hui. On est loin de tout connaître. Il y a un gisement énorme de possibilités, par exemple en Amazonie. Même au niveau médical, il reste beaucoup de choses à trouver ! Quels sont ces produits qui vous fascinent actuellement ? Il y a par exemple l’huile de Kendi qu’on trouve essentiellement en Asie. Elle est très riche en Oméga 3 et 6. Elle est très nourrissante. Son action va permettre de nourrir à la fois les cheveux, le visage et le corps. Elle est non seulement très riche, mais le toucher sensoriel est également très agréable.


Quelles sont les tendances lourdes de cet hiver ? Les tendances pour cet hiver, c’est un soin un peu cocooning. Un soin qui va bien avec la période un peu morose que nous vivons. Ça donne le moral, de prendre soin de soi ! Mais d’une manière générale, en toute saison, il ne faut pas oublier de prendre soin de son corps. On y pense souvent en été quand nos tenues dévoilent un peu plus nos corps. Il faut également y penser en hiver ! En cette saison, il ne faut pas négliger la beauté des mains et des pieds. Il faut penser à utiliser de la couleur, et même des couleurs de vernis un peu « flashy » pour redonner la pêche. On peut également penser aux massages et se masser soi-même avec des huiles qui nous transportent un peu ailleurs.

8 Urbanne

On remarque un retour du « fait maison » dans la cosmétique. On utilise de plus en plus le bicarbonate ou le jus de citron. C’est un effet de la crise ou un ras-le-bol des promesses non tenues ? Je n’ai pas remarqué cette tendance. Qu’il y ait une volonté de revenir à certains types de produits et aux remèdes de grand-mère, pourquoi pas, c’est une façon de consommer qui change. Mais je dirais qu’il y a plus une volonté de prendre conscience de ce que l’on consomme. On a envie de savoir ce qu’on achète. Il y a une dimension nouvelle qui se rajoute : la dimension éthique. Il faut donc savoir si ce produit est non seulement bon pour moi, mais en plus s’il est produit de façon responsable.


wellhome architecture, design & décoration intérieure

cuisine living

salle de bain décoration

Mobilier sur Mesure terrasse parquet pool house dressing

bibliothèque

escalier

L’éthique, c’est une notion qui vous tient à cœur… À la base, j’ai découvert la cosmétique lors d’un voyage. J’ai rencontré ces femmes qui façonnent des produits bruts. Aujourd’hui, quand j’achète des matières premières comme le beurre de karité, l’huile de sésame ou l’huile de baobab, j’essaie de faire également du développement social et solidaire. C’est pour cela que vous avez créé votre fondation ? J’ai créé la fondation avant de créer ma marque. Les deux sont séparées même si du point de vue idéologique, l’esprit est le même. Au travers de la fondation, qui est placée sous l’égide de la Fondation de France, je travaille à l’émancipation économique des femmes. Nous avons notamment soutenu des projets autour de la production de beurre de karité, ou encore une coopérative de femmes en Bolivie à qui nous avons permis d’acquérir de nouvelles machines à tisser… Mais nous avons aussi participé à la création d’une école de pâtisserie au Cambodge, destinée à aider les jeunes filles en situation de prostitution.

www.nohem.com

c r é at i o n & f a b r i c at i o n s u r m e s u r e

ouverture prochaine du show-room à nantes 02 28 22 29 52 / contact@wellhome.fr

www.wellhome.fr


Mode

Merci à la Ville de Saint-Nazaire pour nous avoir ouvert les portes d’Escal’Atlantique, et au personnel pour son accueil. Mannequin : Claire-Camille (www.claire-camille.book.fr) Make up : Estelle Hugon (www.estelle-h.book.fr) Coiffure : Bruno pour Dessange (9 rue de la Paix, Nantes)

10 Urbanne


Casual Chic

un hiver acidulé

Avis de fr aîc heur sur les quais du por t de S aintNaz aire ! Alors on n’hésite pas à s’habil ler des manteaux les plus généreux et les plus éc latants pour se jouer des premières bises de l ’hiver. On ose la couleur, les gr andes dimensions, les matières br utes ou les étoff es nobles dans des attitudes pleines de punc h et de séduction. On affir me enfin son élégance dans des robes du soir qui nous donnent l ’al lure des stars d ’un autre temps… Prêtes à embarquer pour une mode où réconf or t r ime avec

Manteau Paul & Joe, robe See by Chloé, bottes Marc Jacobs chez Soon (11 rue Franklin, Nantes)

é vasion ?


Mode Blouson perfecto cuir Sinequanone, jean slim à empiècements IKKS, boots façon python Bisous Confiture chez 5th Avenue (12 rue Aristide Briand, Nantes, et Galerie Océane, Rezé) 12 Urbanne


Mode

Pull en cachemire manches chauve-souris, jupe de cuir, boots cuir nubuck chez Samanta (17 avenue Louis Lajarrige, La Baule) 14 Urbanne


Bonnet pompon fourrure chez Samanta (17 avenue Louis Lajarrige, La Baule)


Mode Robe, cardigan et pochette Diane von Furstenberg chez Batt&Blou (20 rue Jean Jaurès, Nantes, et 20 avenue Marie Louise, La Baule) 16 Urbanne


Mode Robe Brigitte Bardot, boots Liu Jo chez Simonia (10 rue Contrescarpe, Nantes) 18 Urbanne


14 rue Scribe Nantes - Graslin 02 51 89 43 65 Atlantis le Centre St-Herblain 02 40 43 49 06

www.boutiqueteo.fr

14 rue Boileau 02 40 48 64 01 9 rue scribe 02 40 69 32 57 Nantes

www.lunet-optique.com


Mode Chemise à carreaux, bonnet, jean brut, plaid et foulard à étoiles chez Lexington (7bis allée des Ormeaux, La Baule) 20 Urbanne


Mode

Sac Jérôme Dreyfuss chez Soon (11 rue Franklin, Nantes) 22 Urbanne


Mode 24 Urbanne


Col et poignets renard tricotĂŠs gris, robe combinaison brodĂŠe de perles sur tulle, boots zip en veau velours chez TeO (14 rue Scribe, Nantes, et Atlantis le Centre)


Mode Veste Roberto Collina chez Batt&Blou (20 rue Jean Jaurès, Nantes, et 20 avenue Marie Louise, La Baule), ensemble de lingerie Lise Charmel chez Mutine (27 rue du MarÊchal Foch, Pornic) 26 Urbanne


l 'Expérience du Spa Offrez un Rituel de Soin inspiré des Rituels de Beauté du Monde®

Spa CINQ MONDES 4, Rue Anizon (place Ladmirault) 44000 Nantes 02 40 73 05 24

www.cinqmondes.com

Atlantis le centre - 02 28 07 88 50 LANCEL - LONGCHAMP - Michael KORS - NAT&NIN


Mode Veste en agneau de Mongolie ultraviolet, top microfibre et jupe de tulle Ă plumetis velours, ceinture ruban de cuir et bottes zippĂŠes nubuck chez TeO (14 rue Scribe, Nantes, et Atlantis le Centre) 28 Urbanne


Mode Jean slim taille haute Twist & Tango, blouse soie L’Atelier de couture, boots paillettes Patricia Blanchet chez Les Trésors Partagés (10 rue des 3 Croissants, Nantes), sac Lancel chez Tendance (Atlantis le Centre) 30 Urbanne


Style

Mode & Accessoires

1

3

4 32 Urbanne


2

adresses : 1 / Collier et manchette Monies chez Les Poulettes (Passage Pommeraye, Nantes) 2 / Echarpe de fourrure Paul & Joe chez Soon (11 rue Franklin, Nantes) 3 / Trousse de toilette « Aux mains d’argent » par la créatrice nantaise Hémylie Leray, chez Pure Line (8 rue Racine, Nantes) 4 / Boots de pluie en caoutchouc Missoni chez Renaldi (16 rue Crébillon, Nantes) 5 / Sac cuir Ceannis chez Face Mer (49 avenue du Général de Gaulle, Pornichet)

5


Mode &

Style

Hommes

1

2

adresses :

3

1 / Reproduction de voiture ancienne en métal chez La Suite by Vent d’Ouest (41 rue des Ibis, La Baule) 2 / Nouveau Driver Callaway Big Bertha V series chez La Route du Golf (5 rue de la Garenne, Orvault) 3 / Stylo Montblanc série limitée Daniel Defoe (existe en bille et roller) chez Cado Chic (25 rue du Calvaire, Nantes) 4 / Parka à capuche fourrure Parajumpers chez Transfert (4 rue de la Fosse, Nantes) 5 / Chaussettes en fil de la maison Perrin (fabrication française) chez Les Poulettes (passage Pommeraye, Nantes) 6 / Boots cuir fabrication italienne (existe en différents coloris) chez Gianni Emporio (5 rue du Puits d’Argent, Nantes)

4

34 Urbanne

5

6


NOUVEAUTÉS

MINI FORMAT POUR MAXI PLAISIR GOURMAND Petites, délicates et colorées, les dernières créations Vincent Guerlais sont une véritable invitation à la gourmandise : mini-éclairs alliant ganache lactée, chocolat et gelée de fruit, mini-religieuses au praliné et caramel coulant au fruit de la passion ou framboise. De délicates bouchées offrant la promesse d’une dégustation inoubliable proposées en grande boîte métal ou petit coffret.

Disponibles sur www.vincentguerlais.com et dans les 4 boutiques : 11 rue Franklin - Nantes // Halles de Talensac - Nantes // 4 rue du Marquis de Dion - Carquefou // ZA Erdre active - 4 rue de Lorraine - La Chapelle S/Erdre


Mode et

Style

Enfants

1 - Mobile musical - Les Petits Vintage Un amour de mobile musical en tissu et transfert rétro, avec des refrains qui changent des classiques comme notamment la mélodie de « Mistral gagnant », un air romantique et tendre qu’on adore pour apaiser bébé.

2 - Voiture à pédales - Baghera On craque forcément sur ces voitures à pédales qui nous transportent dans un autre temps et raviront nos pilotes en herbe.

3 - Le centre spatial - Hape Astronautes, robot et martien partent à la découverte de l’univers dans leur fusée à quatre étages. Un univers de jeux en bois de fabrication allemande qui prend de l’altitude !

4 - Personnage à colorier Marielle Bazard Des doudous à colorier comme on a envie au feutre lavable. Quand on veut changer son look, un petit tour dans la machine à laver et on recrée à nouveau son personnage. Création et fabrication nantaise !

5 - L’Ours Kiwi - Carole Lombardo On craque pour cet ours de 26 cm, dessiné depuis les bancs de l’école par sa créatrice, Carole Lombardo, qui le réalise pour le plus grand bonheur de nos bouts de chou !

6 - Casse-tête Labyrinthe 3D Perplexus - Epic 125 étapes à franchir avant d’arriver au point final. Une boule transparente de 20 cm qui n’a pas fini de jouer avec vos nerfs. Relèverez-vous le défi ?

adresses : 1 / Sous les étoiles exactement - 13 rue des Carmes, Nantes 2 / Le Bonhomme de Bois - 32 rue de Verdun, Nantes 3 et 4 /1,2,3, Soleil - 143 avenue du Général de Gaulle, Pornichet 5 / Dimitri & Eugénie - Galerie du Casino, La Baule 6 / Sortilèges - 1 rue des Trois Croissants, Nantes 7 / La Petite Académie - 11 rue Kléber, Nantes 8 / Label Maison - 16 ter rue Ordronneau, Rezé 9 / Cœur de Bambou - 5 rue des Trois Croissants, Nantes

36 Urbanne


7 - Toile « La Fée de la Chance » - Nathalie Virot Toute une collection de petites toiles avec les personnages qui entourent les ateliers de la Petite Académie à Nantes, pour les petits et grands toute l’année ! On adopte.

8 - Les lampes Miss and Mister - Label Maison Une déco lumineuse en forme de bonshommes, tout en bois, qui s’inscrit parfaitement dans toutes les décos de chambre pour enfant.

Garde d’enfants à domicile

déduction crédit d’impôts + aides CAF Ag

rém en

t d’Etat Qualit

Agence DMUN 6 rue du Poitou à Nantes (place Viarme) Tél : 02 40 890 895

www.dmun.fr

9- Blouse pour fille - La Queue du Chat Une blouse craquante et pétillante toute doublée que l’on retrouve dans l’univers original de La Queue du Chat !

Les enfants adorent !

é


Cet hiver, DESSANGE révèle la féminité et la beauté de chaque femme pour la rendre moderne et élégante ! Plongez dans cet univers d’excellence, et découvrez les gammes de produits DESSANGE qui vous sublimeront !

LA COLLECTION MAQUILLAGE FÊTE MAJESTIC Une collection qui sublime la femme et la rend tout simplement majestueuse. Un maquillage qui met en lumière le visage et apporte la touche de féminité absolue recherchée par chaque femme en cette période festive de fin d’année. Des couleurs subtiles illuminées de nacres transforment le maquillage en bijou de peau.

HUILE DE BEAUTÉ Bain et massage à la fleur d'oranger

UNE IDÉE CADEAU TOUTE EN BEAUTÉ Venez découvrir nos coffrets cadeaux dans nos salons DESSANGE afin d’offrir une parenthèse beauté à ceux que vous aimez à l’occasion des fêtes de fin d’année !

NANTES 28, rue du Calvaire - 02 40 48 18 61 Lundi au samedi de 9h à 19h

9, rue de la Paix - 02 40 47 74 35

Lundi de 10h à 19h - Mardi au samedi de 9h à 19h Retrouvez toutes nos nouveautés sur notre page 38 Urbanne

SEBGEO ET DESSFM : Entreprises indépendantes membres du réseau DESSANGE

dessange.com

Délicatement parfumée à la fleur d'oranger, cette huile de beauté 100 % végétale enrichie en huile d’abricot et de macadamia offre un moment de pure détente.


DE P UIS

6 0

A N S

ET

PO UR

TO UJO URS

SEBGEO ET DESSFM : ENTREPRISES INDÉPENDANTES MEMBRES DU RÉSEAU DESSANGE

dessange.com


Beauté

Rayonner, même en hiver, c’est possible ! Alors on sort le bout de son nez pour profiter des meilleures intentions de nos professionnels de la beauté : crème, huiles, sérums, textures soyeuses, lumineuses et bien plus encore pour faire de vous la plus belle encore cette année !

Mes cheveux

Même l’hiver, légèreté, matière et joie de vivre ont droit de cité dans nos cheveux !

Kit Serioxyl GlocoBoost + Incell - L’Oréal Une réponse efficace et sur mesure aux problèmes d’épaisseur et de chute de cheveux. Le kit d’entretien quotidien Serioxyl Fuller Hair de L’Oréal combat efficacement l’affinement des cheveux en trois étapes indispensables pour un résultat optimal et instantané. Dans la même gamme, les sérums Denser et Thicker Hair sont à adopter de toute urgence ! Julien Delisle 11 rue Franklin, Nantes - 02 40 12 17 04 Murmures 21 rue Mercœur, Nantes - 02 51 82 62 47

Source Reflet Haute Beauté Professionnelle - Carita Un shampooing qui protège et révèle tout l’éclat et la profondeur de la couleur pour des cheveux éclatants de douceur et de brillance. Toute la gamme Haute Beauté Professionnelle est à découvrir dans votre salon Carita. Mafalda 1 rue Deshoulières, Nantes 02 40 48 71 31

Gamme Long Hair Care La Biosthétique Véritable cadeau de la nature, les cheveux longs sont dans l’air du temps à condition d’en prendre soin. La gamme de soin Cheveux Longs de La Biosthétique redonne de la vitalité et du mouvement à la chevelure. Une vraie déclaration d’amour aux cheveux longs. Emmanuel Chanu 60 rue de Bretagne, Sautron 02 51 77 11 47

Elixir Ultime Sérum Solide - Kérastase Enrichi en quinze huiles précieuses, voici un soin ciblé qui protège et régénère les zones les plus sensibilisées du cheveu. Une merveille de produit à dégainer à tout moment de la journée pour un luxe lustrant à portée de main. Christine Blanc 154 avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny, La Baule - 02 40 11 05 11

Huile Exceptionnelle Cycle Vital - Eugène Perma Huile soin de protection et de sublimation apportant une extrême douceur et une brillance ultime à vos cheveux pour un toucher doux et soyeux. Une huile non grasse et facile à utiliser qui discipline et apporte du contrôle à votre chevelure. À utiliser sur cheveux secs ou humides, sans rinçage. Latitude Coiffure 3, rue Jean Duplessis, La Bernerie en Retz 02 40 82 71 03 Place de l’Eglise, Le Clion sur Mer 02 40 64 61 31 Place de l’Eglise Madame, Les Moutiers en Retz 02 40 64 66 96

40 Urbanne


Beauté

Mon visage

Voilà la saison idéale pour faire le plein de tous les soins visage que l’on préf ère : coffrets chics, soins express et cocoon… On vous régale !

Ampoules Lift Express - Dr Pierre Ricaud Pour une mine éclatante et radieuse sur votre visage, les Ampoules Lift Express s’appliquent en un clin d’œil pour offrir un résultat immédiatement visible. Votre peau est défatiguée, lissée et lumineuse. Indispensable pour toutes vos soirées ! Dr Pierre Ricaud 11 rue Contrescarpe, Nantes - 02 51 84 38 85

Diagnostic Expert Visage – Les Cinq Mondes Profitez d’un nouvel outil pertinent pour votre beauté au SPA Cinq Mondes à Nantes. Un appareil de diagnostic qui permet une analyse complète et précise de l’état de la peau afin d’optimiser la routine beauté à adopter pour améliorer l’état et la qualité de la peau. Une tablette ludique, mobile et interactive pour voyager dans l’univers des inspirations de Cinq Mondes. Spa Cinq Mondes 4, Rue Anizon, Nantes 02 40 73 05 24

Rituels du Grand Nord - Nohèm Revigorants et dynamisants pour la peau, les rituels du Grand Nord sont issus d’une gamme de produits pour le visage à base d’actifs polaires (Antarcticine, Camarine noire et algues brunes) traditionnellement utilisés dans l’hémisphère boréal pour protéger la peau du froid extrême. Des soins efficaces et sensoriels, pour un voyage riche en frissons ! Nohèm 146 avenue du Général de Gaulle, La Baule 02 40 01 79 69

Coffret Space Nk Exclusive Set - Ren Un gel douche, un exfoliant pour le corps, une huile de bain et un lait corps Rose du Maroc. Un coffret idéal pour découvrir le monde exquis de cette marque de beauté bio. Tout un rituel de bain pour exfolier, nettoyer, hydrater comme au hammam. Un vrai moment de détente ultra-luxueux. Chic&Unic 9 rue Franklin, Nantes 09 82 56 81 27

42 Urbanne


Faites plaisir en beauté pour les fêtes !

-20%*

sur vos chèques cadeaux institut

Coffrets Visage - Carita Retrouvez toute l’efficacité et le plaisir des soins visage Carita dans un coffret très parisien. Quatre soins complémentaires à offrir ou à s’offrir pour effet garanti sur toute la ligne ! L’Institut 1 rue Jean de la Fontaine (parking Graslin), Nantes 02 28 01 40 30

Institut Dr Pierre Ricaud 11 rue contrescarpe 44000 Nantes Tél : 02 51 84 38 85 * sur présentation du magazine offre valable du 1/12/14 au 31/01/15, hors forfaits et épilations


Beauté

Mon corps

On s’empare des soins qui nous font la peau douce et des corps de sirènes, réconfortées et parfumées de bien-être.

Coffret Harmonie - Dr.Hauschka Plongez votre corps, nourri et détendu, dans un océan de senteurs avec ce coffret de produits issus du commerce équitable. Crème de douche, bain, huile de soin et lait crème pour le corps vous procurent un moment relaxant pour ressentir l’instant et enfin lâcher prise. Cosmétique naturelle et biologique, certifiée NaTrue et/ou BDIH, sans paraben. So’Zen 2 rue du Dr Auguste Guilmin, Pornic 09 53 57 38 21

Coffrets Corps – Roger&Gallet Roger&Gallet perpétue ses collaborations avant-gardistes et fait appel à Silvia Quintanilla et Francesco Rugi, un duo d’artistes italiens talentueux, pour créer les décors de ses coffrets de Noël 2014. On se laisse aller au plaisir de ces crèmes, gels douche et laits pour le corps aux parfums envoûtant de fleur de figuier ou de gingembre ! En pharmacie, parapharmacie et dans les grands magasins

Calendrier de l’Avent - The Body Shop Un calendrier de l’Avent aux senteurs et aux textures gourmandes avec lequel on ne prendra pas un gramme ! Chaque jour, un vrai petit plaisir pour vous faire la peau douce, belle et parfumée. The Body Shop 12 rue Boileau, Nantes - 02 51 86 15 02

Gelée Corps Tonique - Phytomer Grâce à ce splash sensoriel pour regalber la silhouette, Phytomer relève le défi d’une peau visiblement plus ferme avec une formule hydratante haute-performance. Elle dépose sur le corps un voile tenseur sublimateur, dans une gelée fraîche subtilement nacrée. Comme après un bain de mer, la peau est vivifiée et tonifiée. L’Eveil des Sens 3 avenue Henri Bertho, La Baule 02 40 22 34 80

44 Urbanne

Huile Nuit à Pondichéry - Baïja Semi-sèche, cette huile enveloppante au délicat parfum de lotus et de gingembre, réunit les huiles d’amande, de sésame et de tournesol, et peut s’utiliser de 1000 façons. En soin hydratant pour le corps, on l’utilise juste après la douche, sur peau encore humide. Parfait pour les plus pressées, qui pourront aussi l’adopter en élixir capillaire préshampooing. Quelques gouttes dans l’eau suffisent à transformer un simple bain en véritable moment de plénitude. Mais c’est incontestablement en huile de massage qu’elle exprime toute sa sensualité. En somme, un soin indispensable ! Terres Essentielles 9 rue Mercoeur, Nantes 02 51 72 10 92


Beauté

Mon Make up

Du beau, du chic, de l’innovant, tout ce qu’on adore pour un fini parfait de notre mise en beauté… Sublim’Lèvres Repulpant Onctueux- Dr Pierre Ricaud Le rouge de tous les podiums de cet hiver à se procurer, c’est celui-là ! Une formule composée de micro-sphères repulpantes qui au contact des lèvres, captent l’eau, et se gonflent pour combler leurs sillons. Les lèvres sont immédiatement regalbées et plus lisses. Sa texture effet seconde peau donne des lèvres immédiatement plus douces et plus souples. Grâce à son magnifique effet réflecteur, l’intensité de la couleur est somptueuse. Dr Pierre Ricaud 11 rue Contrescarpe, Nantes 02 51 84 38 85 Christmas Coconut - Balmi Un amour de baume à accrocher dans le sapin ! Parfum Coco ou Framboise, le soin qui a de grandes chances de nous suivre sur les pistes de ski. Parashop Diffusion 6 rue François Marceau, Saint-Nazaire - 02 51 76 37 79

Coffret L’Unique - Marinho Paris Un concept cosmétique idéal et novateur pour la femme moderne et active qui souhaite une manucure parfaite ! Voici donc L’Unique de Marinho Paris : la manucure la plus douce qui soit dans un coffret griffé d’impertinence, avec la Mini M. Lampe LED (que l’on peut brancher à l’ordi !), la base, le top et deux vernis semi-permanents, la lotion L’Initiale, le dissolvant Le Spécial, les bandes wrap, le repoussoir Le Truc (muni de mini limes autocollantes) et la lime La Douce, sans oublier La Crème des Crèmes. Onctueuse et protectrice, cette crème aux vertus anti-âge s’accompagne d’un gommage crème ultra fin à la poudre de noyaux d’olives. On craque pour la version « French manucure » : une innovation Marinho Paris avec système de pose professionnel intégré à la bouteille qui permet une pose précise et ludique. À se procurer d’urgence ! Chic&Unic 9 rue Franklin, Nantes - 09 82 56 81 27

Skin Foundation Stick Bobbi Brown Un stick qui s’adapte intelligemment aux besoins de la peau, contrôle les peaux grasses et offre l’hydratation nécessaire aux peaux sèches. Il résiste à l’eau, à la transpiration et à l’humidité tout en permettant à la couleur d’être parfaitement naturelle et de tenir toute la journée. La finition et le résultat sont parfaits, le teint est lisse et naturel. Un fond de teint nomade bien séduisant. Dans vos parfumeries Sephora

Trio Étincelant - The Body Shop Toujours et encore plus de paillettes cette année pour un look totalement glamour. Pour briller comme une star, on se pare de la collection maquillage spéciale fêtes de The Body Shop avec le mascara subtilement pailleté, l’eyeliner total paillettes et un vaporisateur Senteur Pomme Glacée pour le visage, le corps et les cheveux. The Body Shop 12 rue Boileau, Nantes - 02 51 86 15 02

46 Urbanne


Parfum Bonbon - Viktor & Rolf Une expérience sensorielle inédite avec ce parfum de Viktor & Rolf. Une sensation intemporelle qui invite à un moment de pur plaisir. Le caramel, croquant et craquant en tête, devient plus souple et lacté en cœur, et il se brûle légèrement pour donner de la profondeur aux notes de fond. Un pur régal, une haute confiserie. Dans vos parfumeries Nocibé

Love Rose - Reminiscence Avec son bijou qui habille le cabochon du flacon des couleurs et matières fétiches de la marque Reminiscence, Love Rose nous ravit avec son bouquet d’exception autour de la rose Centifolia, la plus précieuse des roses, cultivée à Grasse. Une accroche fraîche, faite d’agrumes, un cœur raffiné, alliance de rose, d’iris et de jasmin, sur un fond de muscs troublants. Un parfum d’une grande féminité. Dolita 11 rue Contrescarpe, Nantes - 02 51 82 25 75 44 avenue du Général de Gaulle, La Baule - 02 40 11 38 59

Dahlia Divin - Givenchy Une nouveauté qui sent divinement bon. Une création sur-mesure de Givenchy qui nous illumine d’un millier de fils d’or. Dahlia Divin est un parfum raffiné, exquis et sensuel qui enveloppe la peau d’un éclat sensuel et radieux comme une robe haute couture. Un Homme et Une Femme 13 avenue Gambetta, Porniche 02 40 19 82 70


Beauté

Mon Bien-être Hiver, tu n’auras pas ma peau ! Tout un programme pour garder vitalité et bonne humeur !

Bougie Thé Myrtille - Labiomer Une bougie parfumée, au thé... Tout à fait unique, à la fois chaude, veloutée, suave et sublimée par la myrtille. Elle est idéale pour créer une atmosphère douce et réconfortante pendant 80 heures. Laissez votre esprit s’évader en l’allumant pendant un massage ou un bain. Idéales à s’offrir ou à offrir… Relais Thalasso Les Tourelles 1 avenue Léon Dubas, Pornichet 02 40 60 80 80

Infusion Joie de Vivre - Jade Infusions Un instant de bonheur qui nous réchauffera cet hiver ! Joie de Vivre est une recette qu’on adopte avec plaisir : morceaux de pomme, flocons de carotte, feuilles de ronce, feuilles d’eucalyptus, morceaux de betterave, fleurs d’hibiscus, feuilles de citronnelle, morceaux de mandarine... On aime sa jolie boîte ornée de papillons qui nous font déjà le cœur léger ! Parashop Diffusion 6 rue François Marceau, Saint-Nazaire 02 51 76 37 79

Quatuor Bien-Etre du Foie - Juvamine Pour prendre soin de son foie et retrouver un confort digestif, ce cocktail bienfaisant de 4 plantes (artichaut, desmodium, badiane et romarin) se révèle particulièrement efficace. Dans vos hypermarchés et supermarchés

Salle d’escalade Le Bloc - Pic et Paroi Envie de faire grimper son moral ? Le Bloc, 2ème salle ouverte depuis septembre dernier, complète Le Mur de Pic et Paroi, et c’est l’endroit qu’il vous faut ! L’idée : réunir aujourd’hui, sous une même enseigne, tout l’univers de l’escalade au travers de services et prestations complémentaires pour les grimpeurs de tous niveaux. Avec professionnalisme, Florent et son équipe sont là pour vous guider dans vos premiers pas et vous amener à vous surprendre et vous dépasser ! Pic et Paroi - Le Bloc 30 bd de la Prairie au Duc, Nantes - 02 40 48 52 72

48 Urbanne


Aquabike - Centre Aquatique Calicéo Une activité fun et tendance pour améliorer notre silhouette et notre tonus dans un décor d’exception, tout en marbre de Carrare, bois et pierre naturelle des Pyrénées. Découvrez ou redécouvrez le centre aquatique Calicéo, sur plus de 4000 m² d’installations entièrement vouées à la forme et au bien-être. Calicéo 14 route du Vigneau, Saint-Herblain - 0 826 30 36 44

Diffuseur Nomade - Phytosun Aroms Aussi glamour et petit qu’un tube de rouge à lèvres, le nouveau diffuseur Nomade Phytosun Aroms permet de profiter à tout moment de ses huiles essentielles préférées. Extrêmement compact, il trouve sa place partout. Il suffit de le brancher sur un port USB pour qu’il entre en action. Il ne reste plus qu’à choisir si l’on veut assainir l’atmosphère ou créer une ambiance olfactive tonique ou relaxante, et le tour est joué ! Et ça marche aussi en voiture, grâce à l’adaptateur allume-cigare fourni. Il permet ainsi de transformer les embouteillages quotidiens en un moment de détente (ou presque) ! À rajouter d’urgence sur sa liste de cadeaux. En pharmacie et parapharmacie


Rien ne se perd, tout se récupère

50 Urbanne


L’économie circulaire, ce n’est pas une notion ancienne. C’est une réflexion qui date du milieu des années 2000. L’idée est de produire des biens et des services en limitant au maximum la consommation et le gaspillage des matières premières. Le réemploi, la lutte contre l’obsolescence programmée, c’est plus qu’une évidence. Aujourd’hui, c’est une filière qui est en train de se structurer. Une filière qui permet de créer de l’emploi, de la valeur ajoutée, d’éviter de consommer encore davantage de ressources naturelles et aussi… de créer de beaux objets. Urbanne vous emmène à la rencontre de ceux qui, localement, mettent en place cette économie qui fera les beaux jours du XXIème siècle


tout se récupère

Rien ne se perd,

Atelier du Retz Emploi

Histoire d’un cercle vertueux : réemploi, emploi, lien social

52 Urbanne


Des chaises un peu poussiéreuses, des livres, de la vaisselle. C’est la première vision que l’on a lorsque l’on pénètre dans la déchetterie de Saint-Sébastien-sur-Loire. Des objets certes parfois un peu défraîchis mais en bon état, qui n’attendent que d’être rangés dans une benne pour retourner dans un circuit commercial à échelle humaine. « Nous recevons aussi beaucoup de choses toutes neuves, des habits, du matériel de jardin. Tout le monde a dans son garage et son grenier plein d’objets, il y a forcément des choses qui ne servent jamais », pointe Tania, 29 ans, « valoriste » au sein de l’association depuis 9 mois. « Notre travail ici permet de préserver des ressources en donnant une seconde vie aux objets qui ne finissent pas ainsi dans le tout-venant ». Le personnel de l’association fait désormais partie du paysage. Les usagers ont pris le pli de mettre à part ce qui peut encore servir. « Nous avons très peu de refus, sourit la jeune femme. Notre présence ici permet également de sensibiliser les personnes et d’expliquer notre démarche. Ce n’est pas une action caritative, c’est une véritable activité économique et professionnelle qui est mise en place », explique-t-elle. Cette démarche ressemble furieusement au modèle d’économie sociale et solidaire qui doit permettre de créer de l’emploi dans les années qui viennent. En huit ans d’existence, l’association montée par Gildas Houssais a permis de créer 24 emplois, dont 23 à temps complet. « Nous avons embauché des gens éloignés de l’emploi, d’autres moins, explique-t-il. Les trois dernières embauches se sont faites sans aides publiques. C’est très important, il faut aller vers ça, souligne-t-il. Notre activité se doit d’être rentable. Ce modèle est économiquement viable ». Aujourd’hui, l’association possède 5 boutiques à SaintePazanne, au Pellerin, à Saint-Brévin, dans le quartier du Breil-Malville à Nantes et au comptoir du Solilab, sur l’île de Nantes. Environ 300 tonnes d’objets sont passés entre les mains des salariés de l’association cette année. Un circuit court et simple. « Nous ne faisons pas de relooking, notre atelier sert très peu. Nous remettons le plus souvent les choses en vente dans nos magasins », indique Gildas Houssais. Des boutiques où tout est propre et où les objets sont présentés sur des étagères qui tiennent debout. « Ce ne doit pas un être un ghetto, ce ne doit pas être stigmatisant de venir chez nous. Tout le monde pousse notre porte : des chineurs pour des poupées de collection, des étudiants qui s’installent, des personnes âgées qui ont une petite retraite… C’est ce qu’on veut, un vrai aspect social, un vrai lien social ». Les vêtements d’enfants changent de main pour 50 centimes, la série de verres coute 1,50 euro… « Nous donnons aussi beaucoup aux troupes de théâtre, à l’école d’architecture de Nantes... L’idée n’est pas juste de faire de l’argent, il faut que les objets circulent, qu’ils retrouvent une seconde vie », sourit Gildas Houssais.

www.atelierduretzemploi.org


tout se récupère

Rien ne se perd,

« Nous ne sommes pas devenus Capitale Verte pour rien »

La récupération, la réduction des déchets, ça s’organise ! Et c’est le (lourd) fardeau de Nantes Métropole. Mettre en place des filières, éduquer, encourager, réfléchir aux solutions les plus adaptées à chaque ville, chaque quartier de l’agglomération, c’est un vrai casse-tête. Mais les résultats sont encourageants. Rencontre avec Michèle Gressus, maire de Bouguenais et vice-présidente de Nantes Métropole, en charge de la collecte et du traitement des déchets.

Est-ce que le slogan « les objets ont plusieurs vies » est en train de devenir une évidence pour tout le monde ?

Moi je le pense, en tout cas pour les générations que nous formons depuis une quinzaine d’années. Et il ne faut pas oublier non plus que, quelque part, la crise rend vertueux. Il y a un pan de notre société française qui depuis longtemps connaît la précarité et qui sait que les objets doivent être réemployés. Je parle de ceux qui vont chercher tout ce dont ils ont besoin pour vivre chez Emmaüs ou au Secours Populaire.

On le fait donc pour des raisons qui sont dues à une véritable prise de conscience, selon vous ?

Oui, je pense. C’est ce qu’on appelle la consommation responsable. Consommer, c’est aussi se poser la question de savoir pourquoi on va changer par exemple de téléphone portable tous les deux ou trois ans, qu’est-ce qu’on en fait ensuite…

Et comment faire passer le message ? Est-ce que, quelque part, ce ne sont pas aujourd’hui les enfants qui vont informer et « éduquer » leurs parents et leurs grands-parents ?

C’est ce qu’il s’est déjà passé avec la génération précédente et c’est ce qui continue actuellement. On a un levier puissant auprès de l’Education nationale, pour peu qu’elle s’en empare. Mais nous avons également mis en place le réemploi dans certains quartiers. Et ce qu’on voit, notamment auprès de certaines femmes dont la situation est plus ou moins précaire, c’est que cela crée du lien social. On va commencer à échanger avec son voisin de palier et son voisin du dessous. Là, on n’est plus dans la grande échelle, on est sur du concret.

54 Urbanne


Mais qu’est-ce qui fait que ce discours semble « prendre » davantage aujourd’hui au sein de la population ?

Il y a d’abord les gens qui pensent qu’on est sur une planète avec un horizon de finitude. Moi, je ne sais pas si on doit utiliser ce discours-là, qui est quelque peu anxiogène. Mais par contre, je crois qu’il y a une prise de conscience que, en tout état de cause, quelles que soient les motivations qui sont les nôtres, bien évidemment on peut vivre heureux et satisfait avec un retour à des choses de bon sens. Des choses qui font du bien à la planète, qui feront du bien à la façon dont on vit avec l’autre, qui font du bien à notre mode de vie. On le voit par exemple dans un autre domaine : la demande et le besoin très fort d’un retour aux jardins familiaux. On est dans cette même prise de conscience. C’est un peu un retour à un peu de « vrai », à la vraie vie.

Qu’avez-vous mis en place, au niveau de la métropole, pour que cela fonctionne ? On s’est d’abord appuyé sur notre réflexion interne. Sur un « plan déchets » cohérent. Ça va aujourd’hui de la prévention jusqu’au traitement. Le « zéro déchet », c’est un slogan, moi je n’y crois pas. Mais on essaie de tendre vers ce but, c’est une inspiration. Aujourd’hui, nous essayons de travailler sur énormément de filières différentes. Je pense par exemple à Eco-Emballages. Là, on est en prise directe avec les producteurs. Cette problématique porte aussi sur les responsabilités élargies des producteurs. Sur certains produits, on sait que le recyclage est complexe, et sur d’autres, on sait qu’on jette beaucoup. On peut au minimum penser réemploi. Il y a des objets en fin de vie qui peuvent être remis en état. On le voit au travers des politiques nous avons mises en place, sur les D3E (déchets d’équipements électriques et électroniques, NDLC), avec les partenaires associatifs comme Envie 44. On arrive aujourd’hui, avec trois machines à laver récupérées dans les déchetteries, à en faire une. C’est autant de ressources qu’on n’utilise pas.

L’intérêt de ces actions, c’est que cela crée une filière…

Oui, une filière de ce que l’on appelle l’économie circulaire. Une filière qui est extrêmement importante : nous avons aujourd’hui 9 déchetteries sur 12 au sein de l’agglomération, où nous avons mis en place des conventions pour que les objets puissent être remis en circuit. Ça a été très rapide, ça s’est fait en trois ans. Cela crée de l’emploi. Pour beaucoup, c’est de l’emploi d’insertion. C’est donc un levier très fort pour ramener des gens qui étaient très loin de l’emploi sur le marché du travail.

En chiffres, cela représente quoi ?

Le tonnage global, par rapport à une métropole comme la nôtre, est marginal. On parle de 500 tonnes destinées au réemploi sur 14 000 tonnes qui sont jetées chaque année. En revanche, cette récupération a un effet de levier de grande cohérence. D’abord, c’est de la solidarité. C’est aussi un lieu de rencontre. Beaucoup de gens différents se rencontrent dans les magasins qui vendent ces objets issus de la récupération. Tous ces gens-là discutent. Il y a aussi sur place un accompagnement, que ce soit par les associations ou par les agents de la métropole.

Cela fait des années que Nantes Métropole œuvre en faveur de la réduction et du traitement des déchets. Quels sont les chiffres qui montrent que ça marche ?

D’abord, on atteint les objectifs du Grenelle de l’Environnement. Nous devions diminuer le nombre de déchets récoltés de 7 % entre 2009 et 2014. Un objectif que nous avons atteint un an avant la date fixée. Mais il y a encore une marge de progression, ce n’est pas fini ! Après, il faut se comparer par rapport aux autres métropoles de même taille à l’échelle nationale. On est très bon ! Nous sommes classés premiers ou deuxièmes. Nous sommes bons en termes de résultats quantitatifs et qualitatifs, nous ne sommes pas devenus Capitale Verte pour rien en 2013 !

Quels sont les objectifs des années à venir ?

Notre grand objectif du nouveau mandat, c’est qu’il y ait vraiment une appropriation par l’ensemble des citoyens de la métropole de la notion de prévention. Ce n’est plus « cachez ce déchet que je ne saurais voir », on le met dans la poubelle et puis plus rien. On veut des usagers citoyens. C’est prétentieux mais c’est cette prétention qui va faire que l’on va, avec leur aide, leurs remarques, avec un certain nombre de projets co-construits, réussir le pari de faire baisser les ordures ménagères résiduelles. Cette croissance de la récupération et de la remise en circulation d’objets, c’est un second enjeu. Ce sont toutes ces réflexions diverses qui font que l’on atteindra des objectifs intéressants.


tout se récupère

Rien ne se perd,

Après le recyclage,

l’upcyclage !

Prendre un objet, le transformer, le démonter, lui ajouter une fermeture éclair, le recouper, le coudre… Ça s’appelle l’upcycling, l’upcyclage en bon français. On récupère des matériaux ou des objets dont on n’a plus l’usage pour les valoriser. La passoire devient abat-jour, les engrenages en laiton se muent en bijoux. Rien ne se perd, tout se récupère. A Nantes, Pirouette met en avant des centaines de créations à partir d’objets détournés de leur utilisation première. Des créations qui évitent le gaspi mais qui sont surtout très jolies ! Découverte.

Le magasin regorge de trouvailles : des bijoux, des éléments de déco, des petits meubles… On trouve par exemple des boucles d’oreille faites grâce à des pampilles de lustre, créées par Zina Gogo. Ou de très jolies trousses colorées qui se révèlent être faites de bâches publicitaires. Des bâches utilisées quelques semaines, le temps d’un événement ou d’une promotion, et qui sont en fait destinées à durer des années. Elles sont en effet tissées et plastifiées. Un matériau increvable. À côté, on découvre une mini-trousse faite en… chambre à air de vélo. On place une fermeture éclair et on peut y loger cinq stylos. Génial ! « Ce sont des produits originaux, bien finis. Ce n’est pas du loisir créatif », prévient d’emblée Véronic Durand, qui a créé Pirouette il y a un peu plus d’un an, pour promouvoir l’upcycling. « La démarche consiste souvent pour les créateurs à trouver un objet ou un élément d’objet joli ou intéressant, et à se demander ce qu’ils peuvent en faire, résume-t-elle. Les objets que je propose ne sont que des objets que j’ai envie de montrer parce que moi, ça m’interpelle. Parce que je me dis, «waouh, c’est génial !» ». 80 % des artisans qui sont exposés dans la boutique viennent du Grand Ouest, des Pays de la Loire ou de Bretagne. Un circuit court qui va dans le sens du réemploi des objets et matériaux pour soulager un peu la planète en état de surproduction et de surexploitation chronique. « Le réemploi, c’est l’avenir, c’est une évidence, assène Véronic Durand. Il faut penser à un autre système de production. Cette boutique invite à s’interroger, donne des idées. Cela permet aux gens de se dire «j’aurais pu le donner au lieu de le jeter à la poubelle» ». Mais il faut bien comprendre que le réemploi, ce n’est pas du recyclage.

56 Urbanne


dONNeZ du SOuFFle À VOS PROJETS IMMOBILIERS Jardin anglais NaNtes / PROCé

t2 à partir de

160 000 €* > Un emplacement exceptionnel dans un quartier very chic** > 22 appartements de 1 à 4 pièces > Proche du centre-ville > Une résidence basse consommation > Transports (C1 et C6, lignes 54 et 70) et commerces à 2 pas > Vue imprenable sur le parc de Procé > Jardin privatif

Prisma NaNtes / VIaRMe

Fairway CaRquefOu

trAvAux eN cOurS éS derNIèreS OPPOrtuNIt

e e lANceMeNt 2 trANcH ItéS NOuvelleS OPPOrtuN

APPArteMeNtS d’ArcHItecte

APPArteMeNtS d’ArcHItecte

MAISONS d’ArcHItecte

MAISONS d’ArcHItecte

> De 1 à 5 pièces > Prestations de qualité > Quartier recherché en centre-ville > À 100 mètres du tramway (Ligne 3) > 4 pièces > Exposées plein sud > Avec jardin et terrasse

> De 1 à 5 pièces > Loggia, balcon, terrasse ou jardin pour chaque appartement > Quartier calme aux portes de Nantes > Exposées plein sud > Avec jardin clôturé et garage privatif > Prestations de qualité et optimisation énergétique

*Lot n°1105 / **très chic

nexity.fr

0800 10 44 44 appel gratuit depuis un poste fixe

NeXItY GeORGe V atLaNtIque RCs 433 946 423. Document non contractuel - Illustrations : Kréaction .


tout se récupère

Rien ne se perd,

« L’idée, c’est de réemployer les objets directement, sans passer par un procédé industriel complexe et polluant. C’est la différence entre le papier recyclé et le papier plié réutilisé pour en faire un carnet. Sans parler du fait qu’ils devaient être jetés, on va leur donner une valeur ajoutée en les transformant », sourit-elle. Le credo des upcyclers, c’est un peu : « il y a des débouchés pour tout, il suffit de réfléchir ». Grâce à cette vitrine, en présentant de jolis objets qui font envie, Véronic Durand veut aider à créer un mouvement, une prise de conscience. « Je n’ai pas créé un projet pour faire du commerce, mais pour exprimer des valeurs, souligne-t-elle. Je veux montrer ce qu’il est possible de faire. Les clients entrent dans une jolie boutique et c’est ensuite qu’ils se rendent compte du message, de l’intérêt. J’ai envie de surprendre pour interpeller ». Elle travaille aujourd’hui sur un autre projet en collaboration avec la métropole et des créateurs : créer une « matériauthèque », une ressourcerie de matériaux issus des collectes, où il n’y aurait qu’à se servir pour créer et… réemployer !

Pirouette 2 rue Saint Léonard, Nantes - 09 72 43 32 94 www.boutique-pirouette.fr

58 Urbanne


tout se récupère

Rien ne se perd,

L’économie circulaire : mon appart’ sur Internet

60 Urbanne


Quand on change de vie, on change tout ! Nous avons rencontré une Nantaise sur le départ. En un mois, elle a réussi à se séparer de l’ensemble de son appart’ à coup de petites annonces. C’est bon (un peu) pour son porte-monnaie et aussi… pour la planète ! Expérience. Angelina a eu envie de faire le grand saut. Cette Nantaise de 30 ans, infirmière au CHU de Nantes, a décidé de larguer les amarres et d’aller s’installer de l’autre côté de l’Atlantique, sous des cieux plus cléments : ceux de la Martinique. Pas facile de faire rentrer toute une vie dans deux valises. C’est même carrément mission impossible. Il y a quelques années, la plupart des meubles de son appartement de l’île de Nantes auraient échoué dans le grenier des parents ou dans sa chambre à coucher encore décorée des posters de l’adolescence. Aujourd’hui, grâce aux petites annonces d’un des sites Internet les plus fréquentés de France, leboncoin.fr, elle a réussi… à tout vendre ! « Il y a juste ma table en marbre façon bistro qui n’a pas trouvé preneur, mais c’est aussi parce que je l’ai mise un peu tard en vente, je ne voulais pas manger par terre, sourit-elle. Sinon, j’ai réussi à me séparer de toutes mes affaires. Au début, je n’y croyais pas beaucoup. Mais finalement, il y a toujours quelqu’un d’intéressé ! ». Ce réflexe Internet, nous sommes des milliers à l’avoir chaque jour. C’est l’idée, en ces temps difficiles, de ne pas jeter ou remiser, mais de récupérer un peu d’argent. Les sommes cumulées par Angelina ne sont en effet pas mirobolantes : entre un microondes à 30 euros, un radiateur soufflant à 15 euros ou un canapé tout neuf à 300 euros, on est bien loin du prix d’achat ! « J’ai peut-être récupéré 1 000 euros en revendant toutes mes affaires. Mais je ne veux même pas faire les comptes pour connaître la différence entre la valeur neuve et celle à laquelle j’ai vendu mes meubles. De toute façon l’idée n’est pas là : je n’aurais jamais pu les emmener dans les Caraïbes et cet argent va pouvoir me permettre de prendre un nouveau départ ». Chaque vente est une rencontre, une aventure ou… une prise de tête ! « J’ai eu au téléphone des gens de Cholet qui voulaient récupérer ma cafetière électrique Senseo. Ils me demandaient de faire la moitié du chemin pour leur livrer. J’ai trouvé ça un peu gonflé : je la vendais 20 euros ! Mais j’ai aussi rencontré un étudiant super sympa qui débarquait à Nantes. Il m’a appelée pour acheter mon lit, et finalement il est reparti avec : mon lit, ma couette, mes oreillers et tous mes draps ! Il était super content même s’il va falloir qu’il s’habitue au rose et aux petites fleurs de mon dessus de lit », sourit-elle.


bouger la ville

Elles font

Les nuits Bleu de Vanessa

Vanessa Lambert a été pendant des années « la » voix de la matinale de France Bleu LoireOcéan. Depuis septembre, elle occupe une case diamétralement opposée : c’est elle qui reçoit les confidences nocturnes des auditeurs. Pour cela, la Nantaise s’installe toutes les semaines à Paris. Rencontre. « La nuit, c’est un vieux fantasme, explique d’emblée Vanessa Lambert. Je me suis toujours dit que j’adorerais faire ces émissions de confidences. Mais dans les stations locales de France Bleu, c’est impossible à mettre en place : les programmes s’arrêtent le soir. Alors quand on m’a proposé la case de nuit nationale dans les studios de la Maison de la Radio, je n’ai pas hésité ». En radio, les cases de nuit sont souvent occupées par des « voix » : Macha Béranger et Jean-Louis Foulquier sur France Inter, Georges Lang sur RTL ou Caroline Dublanche sur Europe 1. Elles sont surtout propices à une antenne moins haletante. On n’enchaîne pas les chroniques chaque minute comme lors de la matinale. « C’est vrai que le soir, on a plus de temps. On n’est pas pressé parce que les infos arrivent ou qu’il faut faire un point sur la circulation. On peut prendre le temps de parler. On peut garder des gens 8 ou 10 minutes à l’antenne. J’aime bien aller chercher au fond des gens. Ils ont envie de parler mais ils ne vont pas tout dire d’un coup, juste comme ça. Avec un peu de temps, on peut laisser des blancs, des silences.

62 Urbanne

C’est un moyen de dire à ceux qui nous appellent : «n’ayez pas peur». » Les auditeurs se livrent, ils déversent leurs peurs, leurs doutes, leur solitude sur les ondes. Mais pas que. « Avec cette émission, j’ai voulu arrêter le misérabilisme du soir où tout le monde va mal. Je propose un thème différent toutes les nuits. Si vous êtes concernés, vous venez. On peut parler de sexualité, de couple, d’enfant, d’accidents de parcours, d’avortement. Ce ne sont pas des sujets faciles mais les gens viennent dans une démarche positive et nous livrent de belles confidences ». On entre dans le domaine le plus intime qui soit. Une discussion sans filet pour l’animatrice. « Je ne sais jamais ce qu’il va se passer, raconte-t-elle. Il faut faire très attention à ce qu’on dit. Je conseille souvent aux auditeurs de ne pas rester seuls. Quand une jeune fille de 17 ou 18 ans m’appelle pour me dire qu’elle a été violée par son frère et frappée par son père, je ne peux pas lui dire à la fin «merci Laura, salut !». On a une responsabilité ». C’est aussi pour apporter davantage que la confidence que Vanessa demande à des spécialistes, des grands témoins, de la rejoindre en studio. « Je dis souvent aux invités de faire comme si on était à la maison. On ne fait pas de chichi. On n’est pas là pour vendre son bouquin, on est là pour discuter avec les gens. Un dialogue s’instaure entre l’auditeur, le grand témoin et moi. C’est un peu comme si on buvait un verre entre copains ». Cela permet de créer moments de témoignages magiques. « Je me rappelle qu’une mamie de 84 ans nous a appelés un soir où nous parlions des petits bonheurs de la vie. Elle était restée deux ans à l’hôpital. Elle nous a raconté que son petit bonheur, cela avait été d’aller manger son casse-croûte à la plage avec les mouettes. Des témoignages comme ceux-là, c’est universel ».


bouger la ville

Ils font

Les cookies maison à la nantaise

Nantes, c’est le berceau des petits LU, mais c’est aussi le point de départ de l’aventure de Mamm Cookies, de la pâte prête à l’emploi pour de délicieux cookies. C’est meilleur qu’à la maison et surtout, c’est fait ici ! Découverte. Morgane et Emmanuel Chevalier, un couple de Nantais, a eu l’idée géniale de lancer une gamme de pâtes à cookies prêtes à l’emploi. Des bocaux emplis d’ingrédients 100 % naturels et garantis sans agents de saveur et sans conservateurs. « Pour nous, c’est une évidence. Nous avions décidé de nous lancer uniquement si nous arrivions à tenir notre promesse auprès des consommateurs : une pâte en tous points aussi bonne que s’ils l’avaient faite à la maison », raconte Emmanuel Chevalier. Deux ans plus tard, pari tenu ! Après un gros travail en collaboration avec le Centre technique de conservation des produits agricoles de Nantes, la recette est enfin prête. « Nous avons fait des tests à l’aveugle avec dix personnes, explique-t-il. Le but du jeu était de savoir si les testeurs arrivaient à reconnaître les cookies «faits maison» et ceux issus de nos bocaux. Au final, personne n’est parvenu à faire la différence. Donc c’était gagné », sourit-il. Trois recettes sont actuellement proposées (d’autres arriveront bientôt) : chocolat blanc, chocolat noir et « nature ». On ajoute ce que l’on veut à cette dernière. « Les enfants adorent y glisser des M&M’s® ou des Chocobons®, mais on peut aussi y ajouter son chocolat préféré », assure l’artisan. Pour obtenir une fournée de

64 Urbanne

cookies, il suffit de sortir le pot du réfrigérateur quelques minutes avant, de former des boules grosses comme des balles de pingpong (mais on fait comme on veut), de les aligner sagement sur une plaque tous les 5 centimètres, et de les enfourner pendant une douzaine de minutes à 160°C. Un jeu d’enfant. « Ça peut être un joli moment de partage, note Emmanuel Chevalier. Il y a beaucoup de jeunes retraités qui ne sont pas forcément de la génération où l’on faisait la cuisine, qui sont contents de passer ce moment avec leurs petits-enfants ». Les pots Mamm Cookies commencent à être distribués largement dans la région. On peut même les déguster tout chauds chez Henry et Henriette, le salon de thé de la rue Léon Jamin à Nantes. Aujourd’hui, le couple lance un appel à financement participatif chez KissKissBankBank pour continuer à se développer. Ils ont besoin de réunir 12 000 euros pour passer à l’étape supérieure.

Points de vente et conseils : www.mamm-cookies.fr


La lBaule ’hiver aussi !

Les Mystères de La Baule : la ville s’ouvre à vous !

Depuis 2012, l’Office de tourisme propose un week-end en forme de happening : les Mystères de La Baule. Deux jours de rencontres insolites avec les gens qui « font » La Baule. Une occasion unique de passer de l’autre côté de la barrière, d’aller où on ne va jamais et de découvrir la ville en s’amusant. 66 Urbanne


UNe Belle Vie AU BorD De lA mer VoUS AttENd soyez les premiers à LE Victor HUGo

DeVeNir propriÉTAire qUArtiEr toUtES AidES

SAiNt-NAZAirE / 44

> Un emplacement exceptionnel > 37 appartements de 2 à 4 pièces > Une résidence RT 2012** en plein centre-ville > Un parking en sous-sol

> Arrêts de bus (lignes U3, U4 et T2) et commerces à proximité > Des espaces à vivre confortables et lumineux > Des prestations de grand standing

L’AVANt-ScÈNE LA BAULE / 44

> Un emplacement exceptionnel au cœur de La baule, place de la Victoire > Du studio au 5 pièces avec ViLLas sUr Le toit > Des prestations de grand standing > Travaux en cours

nexity.fr

0800 10 44 44 appel gratuit depuis un poste fixe

# Sous réserve de la publication des lois et décrets nécessaires. dispositif qui devrait être applicable au 1er septembre 2014 selon dossier de presse du ministère du logement, de l’égalité des territoires et de la ruralité du 29 août 2014. le NoN-respeCT Des eNGAGemeNTs De loCATioN eNTrAÎNe lA perTe DU BÉNÉFiCe Des iNCiTATioNs FisCAles. **En cours de labellisation NEXitY GEorGE V AtLANtiqUE rcS 433 946 423. document non contractuel - illustrations : Kréaction .


l ’hiver aussi !

La Baule

« Toute l’année, nous communiquons en mettant en avant les hôtels, les événements comme le Jumping, les rencontres littéraires ou le triathlon, mais nous mettons rarement en avant l’humain, constate Damien Dejoie, le directeur de l’Office de tourisme. À mon sens, c’est ça qui est intéressant aujourd’hui. Il y a beaucoup de beaux endroits de villégiature, mais si nos visiteurs rentrent de vacances en disant «on a rencontré des gens merveilleux «, c’est ce qui fera la différence », assure-t-il. Ces Mystères de La Baule, c’est donc un temps de rencontre décalé, basé sur l’humour et le partage. « Nous ne voulions pas juste organiser une grande journée portes ouvertes, ce n’est pas ça l’intérêt. Il faut montrer que les gens qui font La Baule savent accueillir, partager. En prenant ce temps de rencontre, on peut montrer comment fonctionne le lieu ». On peut ainsi passer un moment avec un chocolatier, le patron d’une société de vente de voitures de luxe, un ancien champion de France de billard… Les intitulés des différentes activités sont complètement décalés : « Franck is in the kitchen » pour une démonstration de batterie dans une cuisine, un thé dansant au très select Nova se transforme en « Mamies Nova » et un cours de Zumba au Mercure devient du « Sport en chambre ». « Il y a un côté autodérision. On a envie de s’amuser ! assure Damien Dejoie. Cela permet aussi de casser les codes et cette image un peu guindée de La Baule que l’on peut avoir. Les gens qui y vivent toute l’année ne sont pas comme ça ». Le concept séduit : plus d’un millier de personnes se sont inscrites cette année. Il faut parfois aller vite : certaines animations ne proposent qu’une ou deux places disponibles. Premier arrivé, premier servi ! Et pour continuer à attirer davantage de monde et permettre à certains professionnels occupés le week-end d’entrer dans le jeu, les Mystères de La Baule pourraient se dérouler sur trois jours lors de la prochaine édition.

68 Urbanne

Passez sur le Billard

Sport en chambe à l’Hôtel Mercure Majestic Bar à Styles à la Villa


CONTRÔLE TECHNIQUE AUTOMOBILE

Votre Rendez-vous en 3 clics sur www.acosecurite.fr

NANTES

152 Rte de Rennes • 02 40 59 70 83 6 Bd Prairie au Duc • 02 40 46 74 43


l ’hiver aussi !

La Baule

La vie de Palace ! Le Royal, l’hôtel mythique du groupe Barrière vient de fermer ses portes pour une remise en beauté. Les travaux doivent durer tout l’hiver pour une réouverture prévue en avril prochain. C’est l’occasion pour le groupe de créer l’évènement en proposant un spa éphémère à L’Hermitage. Enveloppements à l’huile de pépins de raisins, massages du monde, piscine d’eau de mer chauffée, soins du visage et du corps (Cellu M6, anti-âge...), escale « Douceur Marine » (gommage du corps, soin spécifique), escale « Un Temps Pour Soi »... Tout un programme pour retrouver forme et vitalité. « C’est une nouvelle expérience, sourit Lilia Millier la directrice de communication du groupe Lucien Barrière à La Baule. Nous allons transformer des suites en espaces bien-être. Nos clients pourront profiter du savoir-faire du personnel de la Thalasso : les kinésithérapeutes et les esthéticiennes seront là pour permettre de vivre pleinement cette expérience unique ». C’est aussi l’occasion de découvrir les suites flambant neuves du palace à l’esprit « maison de vacances familiale ». Il est d’ailleurs également possible de bénéficier d’un soin directement dans sa chambre pendant cette période.

Le plus :

Le cinq étoiles adapte également ses prix pour permettre au plus grand nombre de tester la vie de palace. Une offre à 175 euros la nuit à l’Hôtel L’Hermitage pour deux, petit-déjeuners compris, est proposée dès le 26 décembre. Si l’on reste deux nuits, un soin par personne est offert ! On peut même pousser la folie jusqu’à s’offrir un dîner pour deux au Castel Marie-Louise. Eric Mignard, le chef étoilé, propose un menu découverte à 39 euros (entrée-plat ou plat-dessert) du dimanche au jeudi au sein du Relais & Château.

Réservations :

02 40 11 48 88 pour un séjour à L’Hermitage 02 40 11 48 38 pour un dîner au Castel Marie-Louise

70 Urbanne


l ’hiver aussi !

La Baule

Made in La Baule

Les Baulois ont du talent ! Nous avons été dénicher quelques exemples de cette vérité première chez ceux qui créent, innovent et nous charment. Suivez le guide et surtout, n’hésitez pas à vous laisser tenter !

Pour voir le monde en couleur

Qui a dit que les vitraux étaient réservés aux églises ? Certainement pas Pascal Bouchard. Dans son atelier installé dans le centre de La Baule, à quelques encablures de la plage, on prend pleinement conscience de la quantité d’endroits où ils peuvent se nicher. On les retrouve sur les fenêtres des jolies villas de la station balnéaire, mais aussi sur les portes intérieures, sur les plafonds ou même tout simplement encadrés et accrochés au mur. On comprend surtout à quel point la lumière, en traversant ces tableaux de verre, peut leur donner vie. Tout au long de la journée, à mesure que le soleil se déplace, l’atmosphère change. Même la nuit, l’éclairage artificiel leur offre une autre dimension. Pascal Bouchard est en fait un magicien du verre : il ne se contente pas des thèmes religieux, qu’il réussit pourtant si bien, il va aussi donner corps, en assemblant le verre coloré, à des oiseaux, des paysages, des armoiries, des sonneurs bretons, ou même à des fresques de l’Égypte ancienne. Splendide !

18, avenue Monchicourt, La Baule - 02 40 62 93 78 www.deco-vitrail44.com

Comme une odeur de chocolat …

On ne présente plus Le Fondant Baulois (le vrai), son goût chocolat grand cru et sa petite pointe de sel de Guérande. En revanche, on peut s’intéresser de près à la déclinaison lumineuse et odorante de ce gâteau magique ! En collaboration avec Labiomer, spécialiste de l’élaboration de produits de soin pour la Thalasso, le Fondant Baulois a créé… une jolie bougie. Ambiance gourmande garantie pendant 80 heures grâce à une cire de haute qualité. L’idéal pour embaumer la maison et retrouver le moral. Et ne comptez pas sur nous pour mettre en avant les vertus aphrodisiaques du chocolat…

www.lefondantbaulois.com

72 Urbanne

Halte à la casquette !

Le soleil brille à La Baule. Il tape même parfois très fort ! Pour garder la tête au frais, Marie-Claire Castagné a eu l’idée de lancer Soway, une marque de chapeaux très « mode » et surtout très technique : ils garantissent une protection solaire quasi-parfaite (UPF 50+). Pour cela, la marque a adapté un matériau ultra-performant, le Tyvek®, une matière nontissée créée à partir de fibre de polyéthylène haute-densité. En plus de bloquer UVA et B, les chapeaux sont imperméables tout en laissant filtrer la vapeur d’eau. La matière est également extrêmement légère et souple : on peut donc facilement glisser la centaine de gramme du chapeau dans un sac ! De quoi garder la tête froide en toute circonstance.

Points de vente : www.soway.fr


Hors sĂŠrie

Mode & Style

e g a i r Ma

Magazine Gratuit Indispensable

Avec vous pour rĂŠussir le plus beau jour de votre vie

Automne 2015


en cuisine

Urbanne

La Mare

aux Oiseaux

Pour définir la cuisine d’Éric Guérin, l’âme de la Mare aux Oiseaux, le mieux c’est de lui poser la question. Ça évite les adjectifs et des superlatifs et comme ça, on va directement à l’essentiel. « Je dirais que je fais une cuisine vivante, intuitive, nature et connectée, explique-t-il. Dans les plats, il y a toujours une connexion entre la terre, l’eau et l’air. Cela veut dire que, par exemple, je peux utiliser un produit qui représente les racines, un autre l’air, qui est pour moi synonyme de voyage, et encore un autre élément qui va, lui, représenter l’eau. L’eau symbolise la transmission ». Ce qui est intéressant également dans la cuisine d’Éric Guérin, c’est que l’on ne part pas forcément, quand on imagine un plat, de l’aliment le plus noble. Par exemple, pour la recette qu’il a créée pour nous, c’est en ouvrant le réfrigérateur qu’il a eu une idée. « C’est vrai que j’ai vu les mandarines dans le frigo et je me suis demandé ce que je pouvais faire avec. Comment réchauffer un peu ces temps froids. Dans la cuisine, en général, je ne parle pas de produits en tant que tels. En fait, je dessine mes plats ». Effectivement, ici tout part d’une feuille de papier : quelques coups de feutres, et une bonne dose de savoir-faire, d’imagination et d’envie plus tard, une recette est née. « Je ne la teste pas, je connais le goût de mes produits », sourit-il. L’assurance de l’expérience. Cela fait 20 ans qu’il a osé poser ses casseroles sur cette île magique camouflée par la Brière. C’est ici, à Fédrun, à 60 km de Nantes et 20 km de La Baule, qu’il a conquis son étoile, en pleine nature, parmi ses oiseaux et ses ruchers. Un climat très particulier qui se ressent jusqu’en cuisine. La brigade travaille en harmonie. Elle ne marche pas à la cravache. Les plats qui sortent de la cuisine n’en sont, sans doute, que meilleurs. C’est souvent le cas quand on a envie de faire plaisir. 74 Urbanne


Saint-Jacques, risotto de riz noir sauce mandarine Les conseils d’Eric Guérin

Le bouillon de bardes de Saint-Jacques

Faire torréfier quelques grains de poivre Sarawak à sec dans une casserole. Après avoir bien rincé les bardes de Saint-Jacques, les jeter dans la casserole bien chaude. « Il ne faut pas les toucher, sinon elles rendent leur eau immédiatement ». Les laisser « prendre » quelques secondes. Il faut que la casserole soit bien « marquée » par les bardes qui ne doivent pas pour autant noircir. Mélangez les bardes. Elles se mettent aussitôt à rendre leur eau. Ajouter les échalotes. Ajouter de l’eau (minérale !) ou du bouillon. Porter à ébullition et laisser infuser au moins 20 minutes.

Ingrédients (pour 4 personnes) : 16 noix de Saint-Jacques (conserver les bardes) 100 g de riz noir 6 mandarines Un demi citron vert Un demi piment oiseau Une cuillère à café de poivre Timut en grain. Quelques grains de poivre de Sarawak (ou de poivre noir) 50 g de beurre Huile Huile d’olive Vinaigre balsamique blanc 50 g de parures de gras ou de lard Deux échalotes


en cuisine

Urbanne

Le risotto de riz noir

Mettre le lard dans une poêle bien chaude. Versez le riz qui doit s’imprégner de la matière grasse et également se torréfier grâce à la chaleur. « Cela permet d’obtenir une saveur de riz grillé et également d’enlever la dernière humidité. Le riz va ainsi pouvoir mieux se gorger ensuite ». Verser une première louche de bouillon de barde de Saint-Jacques. « Attention, le bouillon doit être aussi chaud que le riz ! ». Mouiller à hauteur. Ajouter l’échalote ciselée. Laisser cuire. Il faut que le frémissement soit régulier. « Le riz doit être toujours joli, brillant. Il doit toujours rester une petite couche d’humidité en dessous, qui permet au riz de se soulever au gré de l’ébullition. Si l’on craint qu’il n’y ait pas assez de liquide, on remet du bouillon. Nous ne sommes pas là pour prendre des risques ! » Saler en début de cuisson. « Si on ne sale qu’à la fin, le sel reste sur l’aliment, il ne pénètre pas au cœur ».

Sauce mandarine et citron

« N’éplucher que la moitié de la peau des mandarines pour donner plus de caractère à la sauce. « Il ne faut pas que ce soit trop sucré, ce n’est pas un dessert ». Placer les mandarines, le poivre Timut, le demi piment oiseau et le demi citron vert dans un mixeur. Laissez-le travailler longuement. Si vous utilisez, comme le chef, un Thermomix, votre travail s’arrête là. La puissance de l’engin a permis de réduire tous les ingrédients de manière infinitésimale. Si ce n’est pas le cas, il vaut mieux passer cette préparation au chinois. À l’aide d’un mixeur plongeant, « monter » la sauce en y ajoutant, en plusieurs fois, 15 à 20 cl d’huile. Faire la même chose avec 10 cl de vinaigre balsamique blanc. On peut remplacer le balsamique par 6 cl de vinaigre de riz. « L’idée est de trouver un équilibre entre les saveurs douces - sucrées - acidulées ». Ajouter, pour finir la sauce, quelques traits de jus d’huître (Oyster Sauce). « Cela permet de décomposer les saveurs ». Faire juste réchauffer cette sauce en attendant le dressage.

76 Urbanne


en cuisine

Urbanne

Les Saint-Jacques

Inciser délicatement la base des noix pour former un minuscule damier. « Cela permet de laisser pénétrer l’assaisonnement et aide également la noix à s’ouvrir ». Faire fondre le beurre dans une poêle bien chaude. Placer les Saint-Jacques dans la poêle et laisser colorer. « Une fois colorées sur une face, il faut juste les retourner et les laisser dans la poêle hors du feu. Elles sont cuites ».

Le Dressage

Jeter le risotto dans un poêle bien chaude qui contient un mélange de beurre et d’huile d’olive. On doit le renverser en une fois. Et le laisser griller. « On doit obtenir une texture moelleuse et croquante ». Déposer les riz dans l’assiette, placer au-dessus les noix de SaintJacques. Surmontez-les d’une petite cuillerée à café d’olives vertes juste mixées. Ajouter la sauce mandarine.

L’avis d’Eric Guérin

« On obtient un plat d’hiver qui ne s’endort pas. On rassemble dans ce plat tout à la fois la mer, la terre, l’eau et le soleil. Pour moi, c’est une recette d’hiver ensoleillé. C’est aussi une recette simple, presque de la cuisine de placard ».

78 Urbanne


C’est bon comment ?

Marina

« Le riz craquant se marie très bien avec la Saint-Jacques. Il y a, avec la sauce, un côté iodé, frais, fruité, c’est délicieux ».

Cécile

« C’est beau ! On n’a pas envie de casser le plat. Je n’aurais jamais pensé à utiliser des mandarines.

Eric Guérin

« Moi j’ai l’impression de manger un plat d’été en plein hiver. C’est un plat de balade hivernale dans la lumière blanche »

L’avis des cuisinières d’un jour Marina :

« Éric Guérin est très pédagogue. J’aime bien le côté simple des différentes opérations. Je pense que je pourrais les refaire à la maison. Par contre je m’interroge : où trouver du poivre du Népal ? Il y a des idées très poétiques dans cette cuisine. Le chef nous a raconté que chaque étape devait être belle à voir. Que même un bouillon devait être beau. On peut aussi par exemple utiliser de l’eau de source pour faire un risotto, comme les Japonais… Il y a vraiment une grande réflexion derrière tout ça ! »

Cécile :

« J’ai trouvé le chef très abordable et hyper agréable. Il n’a pas hésité à nous dévoiler ses petits secrets. Il nous a demandé qu’on se tutoie pendant le cours. L’ambiance de travail est très zen. Après, il y a quand même une marche entre ce qu’il fait et ce que nous sommes capables de faire. Il appelle le plat que nous avons réalisé de la «cuisine de placard». Pour moi, la cuisine de placard c’est du St Morêt mélangé avec des avocats… On en est loin ! »

L’avis du chef sur ses élèves :

« Elles ont été sages et, je pense, ravies d’être là ! Je pense que Marina saura refaire la recette et que Cécile saura la manger ! J’avais aujourd’hui dans ma cuisine une personne concentrée et une passionnée ! ».


de gout ! Fan

2

1

3 adresses : 1 / Poivre de Noël de la collection des Chants d’Avril (2 rue Laënnec, Nantes) 2 / Confiture de Noël par Isabelle Clérot chez Co’ Thé Gourmand (36 rue Jean Moulin, Sainte-Luce-Sur-Loire) 3 / D-Vine, machine qui sert le vin au verre dans des conditions optimales de dégustation chez 10-Vins 4 / Panettone aux marrons glacés de la maison Loison chez Moscati (3 rue Jean Macé, Saint-Sébastien-sur-Loire) 5 / Coffrets cadeaux gourmands sur mesure chez L’Epicurien (20 rue des Carmes, Nantes) (7 rue de la Tour d’Auvergne, Nantes) 6 / Vin chaud de Savoie chez Co’ Thé Gourmand (36 rue Jean Moulin, Sainte-Luce-Sur-Loire)

80 Urbanne

4


5

6


d’intérieur ! Fan

Réunion

de famille

Réunir deux appar tements situés l ’un au-dessus de l ’autre dans un immeuble ancien du centre-vil le, c ’est le projet confié à l ’arc hitecte S téphanie D ur and. Un projet qui a de l ’ambition : un gr and séjour et cinq c hambres pour loger toute la famil le et rece voir les visites (régulières) des amis. Découver te.

82 Urbanne


Tabourets de bar et sièges de cuisine chez 4 Pieds (296 route de Vannes, Orvault) Table chez BO Concept (15 route du Croisy, Orvault) Table à induction à zone de cuisson adaptable Electrolux (electrolux.fr) Luminaires chez Leroy Merlin (5 Rue Ordronneau, Rezé)


d’intérieur ! Fan

Après

Tabourets de bar et sièges de cuisine chez 4 Pieds (296 route de Vannes, Orvault)

Avant C’est l’histoire d’une famille qui s’agrandit et qui veut continuer à recevoir. Une famille qui cherche donc des mètres carrés supplémentaires. « Nous avions un appartement de deux chambres en plein centre-ville. Nous avons visité des biens dans le centre mais surtout en périphérie pour coller avec notre budget. Mais mon compagnon travaille une partie de la semaine à Paris, et je n’ai pas eu envie de me retrouver seule avec les enfants à l’extérieur de la ville », explique Oriane, la propriétaire. L’équation, trouver un bien de cinq chambres dans le centre pour un budget raisonnable, semble insoluble. Jusqu’à ce qu’on leur propose d’acheter l’appartement situé… en dessous du leur. En réunissant les deux lots, l’affaire était faite. Ou presque. « En fait, nous avons acheté l’appartement qui est situé au premier étage juste avant d’apprendre que celui du troisième était également à vendre, sourit la propriétaire. Il est plus lumineux, moins bruyant. Nous n’avons pas hésité longtemps ! On s’est donc retrouvé avec trois appartements, le temps de revendre celui du premier étage ». L’appartement du troisième est certes plus agréable à vivre, mais il n’a pas vraiment passé le cap du XXIème siècle avec sa baignoire sabot et sa cuisine presque inexistante. Tout est à refaire mais l’objectif est atteint : la famille bénéficie de 160 m² répartis dans deux appartements identiques de 80 m². Reste juste un « détail » : trouver le moyen de relier les deux espaces. Pas très pratique en effet de devoir utiliser l’escalier commun de l’immeuble pour passer au salon…

84 Urbanne


d’intérieur ! Fan

Luminaires chez Leroy Merlin (5 Rue Ordronneau, Rezé) C’est là que Stéphanie Durand entre en scène. L’architecte DPLG - à qui l’on doit notamment le projet qui est sorti de terre autour du stade Marcel Saupin - a tout pris en charge, des plans jusqu’aux missions diplomatiques. Les structures de l’immeuble, les murs porteurs et les planchers devaient en effet être modifiés, et pour cela il faut l’accord des propriétaires du bâtiment. « C’est elle qui est allée à la réunion de copropriété défendre notre projet, répondre aux questions et rassurer tout le monde, se rappelle Oriane. C’est très important et elle s’est investie à 100 % ». La mission de l’architecte consiste à créer un grand séjour lumineux au troisième étage, à conserver les cinq chambres tout en trouvant la place de loger un escalier. La solution retenue est de réduire la taille de deux chambres en repoussant les cloisons. Quelques mètres carrés sont ainsi dénichés à partir du couloir. « L’escalier mesure 70 cm de large, il est très fin, souligne l’architecte. Aujourd’hui, on n’a plus la place de réaliser des escaliers majestueux. Il faut que ce soit fonctionnel et pratique. J’ai voulu percer une ouverture vitrée entre l’escalier et le séjour. Cela crée une liaison visuelle tout en évitant les contraintes sonores. Les discussions du séjour ne résonnent pas dans tout l’appartement. J’ai voulu créer un espace identifié, fermé, qui fonctionne indépendamment du reste de l’appartement, tout en bénéficiant d’une lumière naturelle qui profite aussi au couloir de l’espace nuit ». L’espace semble avoir toujours été là. Les marches se fondent parfaitement dans le décor.

86 Urbanne


Mauvoisin Tapis Décoration

Tapis contemporains, tapis d’Orient de toutes origines, tapis rares et anciens, meubles et objets de décoration, nettoyage et restauration de tapis.

Choix • Qualité • Conseil 5, avenue Janvier RENNES

Place Graslin NANTES

www.mauvoisintapis.com

Le sur-mesure

Maxima , c’est

une

cuisine

qui vous ressemble


d’intérieur ! Fan

Après Carrelage Porcelanosa.

Avant

Ce sont dans les deux chambres contiguës de l’escalier que l’on retrouve, en toute discrétion, la patte de l’architecte. La chambre qui a été rognée pour laisser place à l’accès entre les deux étages a été agrandie en décalant la cloison qui la sépare de la seconde chambre de ce plateau. On gagne d’un côté ce que l’on a perdu de l’autre. Résultat : une chambre de 9 m² avec placard, le tout, encore une fois, comme si de rien n’était. Dans le même mouvement, la salle de bains perd sa baignoire sabot pour gagner une grande douche. Le siècle actuel prend possession des lieux grâce à de magnifiques carreaux de 90 x 30 cm de chez Porcelanosa.

90 Urbanne


AP_KIDS_3NOV14.indd 1

04/11/2014 17:44


d’intérieur ! Fan

Tapis, cadre et table de salon chez BO Concept (15 route du Croisy, Orvault) Banc télé chez Fly (248 route de Vannes, Orvault) Lampe à poser et lampe tube chez Kartell (27 rue du Calvaire, Nantes) Fatboy et coussins de canapé chez Nox (20 rue Racine, Nantes) Le séjour est la pièce maîtresse du projet. Il doit regrouper cuisine, coin repas et salon. « C’était important pour moi d’avoir une pièce où regrouper tout le monde. Avant, tout le monde, invités compris, se retrouvait dans la cuisine. Ce n’était pas vraiment l’idéal pour cuisiner mais je voulais conserver cette ambiance chaleureuse », sourit la propriétaire. Le mur porteur entre la cuisine et le salon est avantageusement remplacé par une poutre. Un bar fait la liaison entre les deux espaces. « Il faut qu’il y ait une corrélation entre l’espace et la fonctionnalité, souligne Stéphanie Durand. Je voulais créer un espace dans lequel on peut vivre, où moi je pourrais vivre. Tous les détails comptent, y compris par exemple d’avoir un sol facile à nettoyer. À mon sens, l’expertise et la technique de l’architecte doivent en permanence être au service du projet. Je ne travaille pas juste pour avoir de belle photos dans Urbanne, mais avant tout pour ceux qui m’ont fait confiance », pointe-t-elle. Mais le travail de l’architecte ne se limite pas à la définition des espaces. La déco, aussi, a toute sa place. « Je conseille toujours à mes clients de garder un budget pour l’achat de mobilier. C’est très important. Le mobilier doit être en accord avec le reste », assure Stéphanie Durand. La propriétaire passe ainsi des heures sur Internet et dans les boutiques pour tout dénicher, pour que les teintes orange du salon répondent à celle de la crédence de la cuisine. « J’ai trouvé le Fatboy chez Nox, se souvient la propriétaire. On m’a proposé de le ramener chez moi pour l’essayer avant de l’acheter ». Le premier élément de la déco acheté par les propriétaires est le canapé du salon. « Mon ami s’est assis dedans et m’a dit «c’est celui-là», se rappelle Oriane. J’avais une enveloppe globale de 70 000 euros pour mener à bien tout le projet, du percement de l’escalier à l’ampoule, raconte Oriane. Il fallait que tout rentre dedans. C’est un peu le projet d’une vie », sourit-elle.

92 Urbanne

Stéphanie Durand, architecte DPLG 02 40 75 71 43 www.la-beau.fr


Fan d’Interieur

Le Shopping by Stéhpanie Durand

En complément de la visite de l’intérieur dont elle a imaginé les plans, Stéphanie nous fait

1

découvrir quelques objets qui pourraient prendre toute leur

2

place dans cet univers.

4 3

5

6

9

94 Urbanne

7 8

10

11

1 / 2 / 4 Home

8 / 9 / 10 / 11 Nox

10 rue Merceur, Nantes

20 rue Racine, Nantes

3 / 5 / 6 / 7 Bizé (Ligne Roset - Cinna)

12 / Dröm

15 rue de l’Arche Sèche, Nantes

31 rue de Verdun, Nantes

12


chez moi! Bientôt

1

2

3

1 / Table basse Minerale (plateau en Corian®, piétement en bambou) 2 / Buffet Origami 3 / Bibliothèque en bambou Equilibre 4 / Table de séjour Fifty, Table en bambou Density

Wellhome L’Endruere, Les Sorinières

96 Urbanne

4


chez moi! Bientôt

1

2

3

1 / Jeu de dés en bois et incrustations métal 2 / Jeu de dominos en corne 3 / Fauteuil en lin (existe en différents coloris) 4 / Coussin Max le Rouge

Face Mer 49 avenue du Général de Gaulle, Pornichet

4 5 / Cheval de prestige - Cabinet de curiosités 6 / Tête de mort - Cabinet de curiosités 7 / Vase Geisha

Les Petits Princes 12 rue Mercœur, Nantes

5 98 Urbanne

6

7


chez moi! Bientôt

1

2

3 1 / Canapé cuir 2 / Tableau Parasols - B-Lec 3 / Pots en céramique rouge 4 / Miroir mural 5 / Ensemble bureau, chaise, lampe et étagère en bois

La Suite by Vent d’Ouest 41 rue des Ibis, La Baule

100

4

5


chez moi! Bientôt

2

1

1 / Bureau bois et chaise tissu 2 / Lampe et chevets en bois (coloris pastels) 3 / Chaise Ara 4 / Vase bois et métal sur pied 5 / Chaise Marais (existe en différents coloris, coussin scratch) 6 / Table trio Bcomwood (création régionale primée au salon Maison et Objet)

3

Label Maison 16ter rue Ordronneau, Rezé

4 102 Urbanne

5

6


chez moi! Bientôt

2 1

3 1 / Tabouret de bar, assise carrée ou triangulaire 2 / Fauteuil Newspaper 3 / Ensemble de tables basses en chêne 4 / Fauteuil patchwork 5 / Coussin Madone

Origin Maison 5 rue du Traité de Paris, Pornic

4 104 Urbanne

5


2 1 / Poêle à accumulation IO de chez MESSINA (exclusivité) 2 / Poêle à accumulation TONWERK®

1

Normakoncept Zone de l’Europe - rue du Traité de Paris, Pornic

Du 4 au 27 Décembre 2014

LES REN C ONTRES IN ATTENDUES

TVA OFFERTE* 176 Route de Vannes ORVAULT 02 40 16 05 35

*Pour tout achat d’une cuisine d’un montant minimum de 4500 € TTC d’achat meubles (hors électroménager et équipements, hors livraison, hors pose et hors travaux annexes), votre magasin Mobalpa vous offre la TVA sous forme de remise fixe sur le montant d’achat meubles de 16,66% correspondant à la valeur de la TVA à 20% ou d’une remise fixe de 9,09% correspondant à la valeur de la TVA à 10%, selon le taux de TVA applicable à votre projet. Cette remise sera déduite du montant TTC de vos meubles (hors électroménager et équipements, hors livraison, hors pose et hors travaux annexes). Offre réservée aux particuliers, valable pendant la durée de l’opération, soit du 4 au 27 décembre 2014, dans tous les magasins participants à l’opération. Offre non cumulable avec d’autres promotions. Photo non contractuelle.

3, allée des Cèdres Zone Hecqeux PORNICHET 02 40 88 80 80

C.Cial de l’Europe1 rue du Traité De Lisbonne PORNIC 02 40 82 05 09


Je le fais

moi-même...

Couronne de

Noël

8 106 Urbanne


Les étapes de fabrication :

1. Couper et insérer les fines branches de cupressus de manière à recouvrir les trois-quarts de la couronne en créant un point de rencontre à la base (éviter la symétrie).

Il vous faut : Une base de couronne Un cupressus Deux grandes tiges de lierre sauvage Quelques baies rouges Une branche synthétique perlée (couleur blanc nacré) Des boules de Noël de différentes tailles (coloris or et rouge) Des étoiles en feutre et autant d’épingles perlées Une grappe de petites boules blanches synthétiques Un personnage en tissu et un flocon de neige Du ruban large grillagé (colori brun) et des rubans blancs opaques et transparents très fins (moins d’1cm) Du fil de fer, un sécateur, et du lustrant pour végétaux

1

2. Entourer les branches ainsi placées avec les tiges de lierre tout autour de la couronne en démarrant à la base. Faites partir des deux côtés pour que les bouts des lianes se rejoignent en haut de la couronne. Lustrer l’ensemble des végétaux. 3. Tripler l’épaisseur du large ruban grillagé et réaliser un nœud à la base. Une fois celui-ci en place, réaliser deux ou trois nœuds de ruban fin blanc par-dessus ce premier nœud en laissant un peu de longueur. 4. Placer les baies rouges, puis de petites branches synthétiques perlées en respectant le sens du feuillage. 5. Placer le personnage en tissu sur un côté, en ayant préalablement passé un fil de fer entre les branchages de la couronne pour prendre le personnage en écharpe et repousser les fils vers l’intérieur de la couronne. 6. Placer ensuite les boules de Noël autour du nœud et la grappe de boules blanches en haut, légèrement sur la droite. Fixer à l’aide de fil de fer si besoin. 7. Ajouter les étoiles de feutre en quinconce, et fixer à l’aide d’épingles. Placer le flocon de neige synthétique en l’accrochant par-dessus une boule, au-dessus du nœud.

2 3

8. Enfin, pour accrocher la couronne, utiliser deux longueurs de ruban fin blanc et laisser un écart visible entre les deux pour ne les assembler qu’à environ 20 cm au-dessus de la couronne, en faisant deux belles boucles.

5

4

Merci à Christian et Florian, fleuristes à Pornichet, qui nous ont chaleureusement accueillis et conseillés pour nous permettre de réaliser cette couronne.

Christian Fleurs 60 avenue du Général de Gaulle, Pornichet - 02 40 61 00 70

7

6


Bangkok

Evasion

108 Urbanne


Bangkok, la Venise de l ’Or ient C ’est la vil le au nom le plus long au monde : Kr ung T hep Maha Nakhom Amon R attanakosin Mhindr ay thaya Mahadilokrop Nopar atana R ajdhani Bur ir am Udon R ajnivet

Mahasatan

Amom

P imam

Avatam

S at it.

Mais comme les T haïs, dites simplement Kr ung T hep (Cité des anges), ou comme tout le monde, Bangkok. La c apitale de la T haïlande, qui se rê ve mét ropole du cont inent avec ses 9 mil lions d ’habitants, mér ite sur tout son sur nom de « Venise de l ’Or ient », tant l ’eau y a façonné l ’arc hitect ure et l ’ar t de viv re au g ré de la r ivière C hao P hr aya et des klongs, ces c anaux qui sil lonnent la vieil le vil le. On embarque ?


Evasion Bangkok

La balade idéale

Tout commence à Tha Sri Phraya où, depuis les nombreux embarcadères, le Chao Phraya, fleuve artère de la ville, se dévoile en un spectacle inouï de chalands surchargés croisant des bateaux-taxi, des pirogues, des restaurants flottants, des ferries, des yachts... et les fameux « longue-queues », embarcations effilées poussées par un moteur de camion avec hélice au bout d’un long axe de métal pour naviguer quelle que soit la profondeur des voies d’eau.

Un réseau dense de transports en commun fluvial permet de rejoindre, pour un coût ridicule, l’essentiel des lieux stratégiques. À bord, le décor est celui d’un wagon de métro ou de tram de partout dans le monde, exception faite des fenêtres donnant sur la rivière et... des bouées de sauvetage accrochées au plafond. Mais puisque nous avons choisi de découvrir les klongs, on s’offre d’abord une belle noix de coco percée d’une paille, pour le plaisir et la soif, et on choisit à quelle sollicitation répondre. Les rabatteurs ne manquent pas pour proposer balades et circuits

110 Urbanne

en tout genre, et la mise en concurrence s’impose, comme un coup d’œil discret à l’embarcation. Il n’y a pas de problème réel de sécurité mais autant avoir ses aises. Ce sera donc forcément un longue-queue pour l’expérience inédite. Du milieu de la rivière, Bangkok dévoile son mariage surprenant d’habitations ancestrales au ras de l’eau et de temples majestueux sur fond de gratte-ciels, parmi les plus modernes de la planète. À peine décelable de loin, une écluse latérale toujours ouverte offre une sortie de l’artère d’eau vers un tout autre univers. La rivière se rétrécit et devient chemin d’eau entre les maisons sur pilotis du quartier de Thonburi. C’est en fait l’ancienne capitale, qui perdit son statut à cause des crues à répétition, au profit de l’autre rive du fleuve, Krung Thep, où les canaux furent comblés pour devenir des rues ordinaires. A Thonburi donc, cabanes, pavillons riches et temples doivent tout à l’eau. Même les varans patibulaires. « Ce ne sont pas des crocodiles. Ils sont utiles en mangeant les rats. Alors les gens les laissent dormir sur leurs terrasses », rassure un habitué. Devant les portes aussi, des paniers pour coqs de combat, passion locale, des vêtements multicolores sur porte-manteaux, des chaises longues, des petits étals de fruits, et beaucoup de fleurs. Au croisement en angle droit des canaux, le pilote manœuvre d’avant en arrière pour changer de direction... indiquée par des panneaux de signalisation comme sur la route. Toute une vie s’anime au fil de l’eau dans une sérénité ambiante qui surprend. Encore davantage quand s’organise sur le bateau une distribution de morceaux de pain dur. Le moteur stoppe et au signal, chacun lance son bout de pain, et une nuée de silures, énormes poissons-chats, se rue pour un festin englouti en quelques secondes. Il est alors temps de retourner vers le Chao Phraya pour d’autres dépaysements.


Profitez du FORFAIT DÉCOUVERTE pour vous initier au golf, 85 €* par mois avec cours à volonté 3 PARCOURS - 45 TROUS - PRO-SHOP - BAR-RESTAURANT

Réservation au 02.40.60.46.18

Golf International Barrière La Baule - Route de Saint-Denac 44117 Saint-André-des-Eaux resagolflabaule@lucienbarriere.com Retrouvez-nous sur Facebook : www.facebook.com/GolfLaBaule

Offrez-vous votre coin de paradis

Recherchez le quartier idéal pour votre futur bien immobilier avec

Retrouvez toutes les annonces et infos quartiers sur www.avenue70.com

* Offre réservée aux débutants, soumise à conditions

Le Golf International Barrière La Baule, le plus grand complexe golfique de France s’étend sur plus de 220 hectares en lisière du Parc Naturel Régional de Brière. Sur ses 45 trous, découvrez toutes les subtilités techniques des 3 parcours et vivez intensément votre passion.


Evasion Bangkok

Temples et bouddhas

À peine sorti des klongs, le longue-queue s’arrime devant Wat Arun, le Temple de l’Aube. De loin, l’ensemble de style khmer et son grand prang (tour) de 82 mètres de haut semblent bien gris mais de près, c’est un flamboiement de couleurs : toutes les parois sont recouvertes d’éclats de porcelaine qui scintillent selon la lumière. Pour les plus courageux, les deux premiers étages du prang se montent par des marches étroites et périlleuses pour un beau panorama sur le fleuve et la ville tandis qu’en bas, les statues du bouddha sont honorées. Les jeunes thaïlandais ne sont pas les derniers à offrir des billets accrochés aux branches de mini arbres de métal dans des salles ornées de cadeaux hétéroclites des fidèles. Comme ces surprenantes, en ces lieux, horloges comtoises... Le bateau s’impose pour regagner l’autre rive, la Bangkok à sec, et dénicher le tuk-tuk idéal pour la suite de l’odyssée. Direction le Grand Palais, ou Palais Royal. Le roi ne réside plus dans cette immense succession de temples et palais. Le grand bâtiment aux multiples styles européens mélangés sert de résidence aux hôtes de marque et ne se visite pas. Dans leurs uniformes blancs et casques coloniaux, les gardes impassibles font le bonheur des photos souvenirs. La magnificence des temples, statues et décors khmers, chinois ou birmans emplit les yeux. Jusqu’à une maquette géante du temple d’Angkor du Cambodge voisin. Une file d’attente se forme devant le Wat Phra Kaeo qui héberge le fameux Bouddha d’Emeraude, le plus vénéré du pays et... le plus petit. Seulement 66 centimètres, et pas du tout en émeraude. Autrefois installé au Temple de l’Aube, il symbolise l’unité du pays et il est strictement interdit de le photographier. Deux fois par an, la fille du roi, héritière du trône, perpétue la tradition en lui changeant ses vêtements pour s’adapter à la saison. Après avoir admiré les divers édifices, on rejoint à pied le Wat Pho pour une autre merveille, le Bouddha Couché. Tout en dorures et long de 46 mètres pour 15 de haut, il semble bien à l’étroit dans son immense salle. Il faut se placer auprès de ses immenses pieds pour en avoir une vue entière. Et repartir sans avoir oublié de déposer une petite pièce dans chacune des multiples urnes en cuivre le long du mur, histoire de s’assurer la chance pour quand, hélas, il faudra quitter Bangkok et ses rives de rêve.

112 Urbanne


Evasion Bangkok Le quartier incontournable

Si on peut zapper le marché aux fleurs, moins extraordinaire que certains veulent le dire, juste à côté et proche du fleuve, Chinatown, le quartier chinois, mérite largement que l’on s’y perde. Les trottoirs ne servent pas à marcher mais à vendre ! Se faufiler entre les étals de fleurs, vaisselle, t-shirts, plantes médicinales, porc aux nouilles, tout en évitant un fourgon de livraison ou un vélo-pousse, n’empêche pas d’apprécier le spectacle de cette ruche. Les idéogrammes se superposent à l’écriture thaïe devant les échoppes de pharmacopée chinoise ou les suspensions de saucisses et étranges poulets aplatis comme des crêpes. Sans oublier à tout coin de rue, les vendeurs de billets de loterie, autre passion des autochtones. Dès le matin, c’est le marché de jour... et le soir au même endroit, le marché de nuit...

Où boire un verre ?

Le soir venant, le must est de s’attabler en haut d’un des gratteciels pour un panorama unique sur la capitale en lumières. Le 84ème étage, à 350 mètres de haut, du Baiyoke Sky Tower, est une plateforme tournante qui permet de profiter de tous les points cardinaux, mais les bars et restaurants des étages en dessous ne sont pas vraiment à la hauteur (entrée et repas : 1000 baths, environ 25 euros). Plus réputé, le bar rond du 64ème étage du State Tower oblige à une tenue correcte mais ça vaut le coup d’oublier le short pour un moment rare (consommations de 350 à 500 baths, soit 8,50 euros à 12,50 euros).

Ne pas faire

À 87 ans, le roi Rama IX est omniprésent par l’image dans les rues. En pied, en portrait, seul ou avec son épouse, jeune ou dans la force de l’âge, en militaire, tenue de cérémonie ou de professeur, Bhumibol Adulyadej, couronné en 1946, monarque constitutionnel comme en Grande-Bretagne, est le plus ancien dirigeant en exercice au monde et le plus vénéré de son peuple. Ne rien faire en public qui puisse être assimilé à un manque de respect. Un coup de vent emporte un de vos billets de banque à son effigie ? Surtout ne pas le rattraper en posant dessus un pied, la partie du corps la plus sale pour les Thaïs. Un agent peut vous amener au poste. Et au tribunal avec au barème officiel... dix ans de prison.

114 Urbanne

Où manger ? Partout et à toute heure ! La cuisine thaïe est une des meilleures de la planète. La quasi totalité des restaurants reçoit non-stop, et ici encore plus qu’ailleurs, la street-food est reine. À chaque coin de rue, des marchands ambulants rivalisent de tours de main pour préparer un wok au contenu de son choix, un bol de soupe, une assiette de crudités, une portion d’insectes grillés... Traditionnel, le Pad Thaï, des nouilles au poulet, légumes et cacahuètes écrasées, se savoure pour 60 baths (1,5 euro). À ne pas manquer, le plaisir d’un succulent ananas Victoria épluché avec une dextérité incroyable et qu’on savoure les yeux fermés alors que toute la ville s’agite autour de vous.


Shopping

Bangkok est THE capitale du shopping. D’immenses centres commerciaux, au cœur de la ville, rivalisent de gigantisme pour proposer sur des étages des boutiques à foison, des niveaux entiers de restaurants aux cuisines du monde entier, des kilomètres de matériel informatique, mais aussi des cinémas multisalles, des patinoires, des piscines olympiques, des Ferrari... Nos hypers passent pour des épiceries de quartier ! Les prix y sont plus qu’intéressants tant en produits locaux qu’en grandes marques internationales. Les plus réputés : MBK, CentralWorld, Siam Paragon, The Emporium... N’importe qui dans la rue vous en indiquera le chemin. Ici est aussi le royaume du vêtement sur mesure à petit prix confectionné en quelques heures. Dans les boutiques, juste des rouleaux de tissus en grand nombre. Sur catalogue, des centaines de modèles de chemises, corsages, pantalons, costumes, tailleurs... de poches, longueurs de manches, boutons... et tout se négocie. Mesures prises, la commande passe aussitôt entre les mains de couturières. Une chemise choisie sur papier à 17h30 est à la réception de votre hôtel par porteur à 21 heures pour le prix d’une liquette en supermarché ! Compter 4-5 jours pour un costume ou un tailleur : les habitués y vont dès la descente d’avion pour récupérer leur vêtement après des excursions au moment du retour vers la France.

L’escapade

À 90 kilomètres à l’ouest, le marché flottant de Damnoen Saduak est l’escapade verte hors de la trépidante Bangkok. Partout dans la capitale, il y a un chauffeur ou une agence qui propose la destination. On entend parfois certains touristes dire que le marché aurait perdu de son authenticité à cause de l’afflux de touristes... dont ils sont. Mais il n’en est rien. Au plus fort de l’affluence, en fin de matinée, c’est un joyeux embouteillage de barques, vendeuses et touristes mélangés. Ici des bananes grillées, là de la soupe de poulet, des nouilles au poisson, des fruits séchés, des fleurs, et bien sûr des chapeaux, tongs, cartes postales... Depuis les bateaux, les marchandes livrent les clients du bord par gobelets au bout de longues perches. Débarquez et cheminez sur les quais pour profiter du spectacle. Surtout, il faut s’arrêter savourer un bol de riz et son accompagnement du jour, au gré de la cuisinière. Un repas de roi dans un environnement inoubliable pour quelque 100 baths (2,5 euros) !

Une adresse testée à Bangkok : Tom’s International Collection, 12 Mahanakorn road, Mahaphruttaram, Bang-Rak.

Y aller

La période la plus agréable est de novembre à mars. Vols secs quotidiens de Paris-Charles-de-Gaulle à des tarifs très variables selon la compagnie et la période. Le moins cher, à partir de 450 euros aller-retour, est avec escale, souvent à Amman ou Doha, et le trajet de 13 heures peut durer bien plus longtemps. Pour au moins une centaine d’euros en plus en promotion, vivez l’expérience du vol direct de 11 heures en A380. Avec Thaï Airways, le dépaysement commence dès l’embarquement avec des hôtesses qui changeront de tenue trois fois durant le vol pour un service et un confort inégalables en classe éco. Sur Internet, plusieurs tour-opérateurs proposent le vol aller-retour + la première nuit à l’hôtel à Bangkok : beaucoup d’Européens profitent de la grande offre de transports pas chers sur place pour ensuite partir à l’aventure seuls. Le voyagiste breton Salaün Holidays organise des circuits de 12 à 17 jours en Thaïlande y compris visite de Bangkok (à partir de 1579 euros) avec prise en charge devant son domicile à Nantes.

Yves Pouchard 116 Urbanne


Multi106.2_190x133,5.indd 1

28/02/14 17:04


Ca vient de changer

Ca vient d’ouvrir

13 Puissance 2

So’Zen

Atelier d’architecture intérieure et extérieure La bonne idée : Un Amour de Maison et Art’Home Concept réunis pour vous offrir un service et une qualité maximum dans vos projets de construction et d’aménagement d’habitat, que vous soyez professionnel ou particulier. L’expertise de deux professionnels de l’architecture vous assure un travail sur mesure.13 puissance 2 gère pour vous l’intégralité de votre projet, de la conception des plans au design d’intérieur. Mantra : « L’association de compétences pour l’habitat »

Centre de beauté et de bien-être La bonne idée : un univers cocoon pour prendre soin de soi toute l’année. Des soins corps et visage bien-être, énergétiques et cosmétiques qui vous invitent à la relaxation avec notamment toute la gamme des produits bio Dr.Hauschka. Mantra : « La beauté par la détente »

13 rue des Hauts Pavés, Nantes - 02 53 78 51 03 13puissance2.com unamourdemaison.com arthomeconcept.fr

2 rue du docteur Auguste Guilmin, Pornic - 09 53 57 38 21 Du lundi au samedi sur RDV

Ablain

Démesure

Cuisine et salle de bain haute qualité La bonne idée : un service tout compris, sur mesure, et un accompagnement tout au long de votre projet pour vous offrir des espaces cuisine et salle de bain à votre image et répondant à vos besoins. Une entreprise traditionnelle et familiale à votre écoute pour votre entière satisfaction. Mantra : « L’accompagnement complet pour votre projet »

Design d’espaces et de meubles sur mesure La bonne idée : un designer qui conçoit pour chaque projet des meubles sur-mesure, personnalisés, dans tous types de matériaux, qui allient design et fonctionnalité. Le tout participe à la création d’une ambiance unique, qui révèle votre style. Mantra : « Des espaces et des meubles dessinés et conçus à votre image »

3 place Graslin, Nantes - 02 51 72 19 47 www.ablain.com Du mardi au samedi

42 bis rue Henri Delahaye, Vertou - 07 77 81 78 39 demesure.fr Showroom ouvert sur RDV

By Stéphane - depuis novembre 2014

By Dominique - ouverture 10 décembre 2014

118 Urbanne

By Emilie - depuis juillet 2014

By Jonathan et Dorothée - depuis novembre 2014


Pour Noël, pensez aux coffrets-cadeaux !

25

IDÉES CADEAUX POUR SATISFAIRE TOUTES LES ENVIES !

COURS DE CUISINE, REPAS GASTRONOMIQUES, COCOONING À DEUX…

COMMANDEZ DIRECTEMENT VOS COFFRETS-CADEAUX SUR www.quintessia-resort.com

24 chemin des Marais du Cens - 44 700 Orvault/Nantes Tél. 02 40 76 84 02 - contact@quintessia-resort.com


Ca vient de changer

Ca vient d’ouvrir

10-Vins

The North Face

Du vin au verre dans des conditions optimales La bonne idée : un concept des plus innovants pour les amateurs de vin qui ne disposent pas d’espace suffisant chez eux pour installer une cave. Car cette cave exceptionnelle pour tous, quand vous voulez, 10-Vins l’a créée pour vous ! Les vins, une trentaine de références, sont présentés en flacons de 10 cl (l’équivalent d’un verre de vin) que vous pouvez savourer à la maison dans des conditions optimales grâce à la machine de dégustation D-Vine. Vous insérez le flacon dans la machine, elle lit la puce électronique qui contient les caractéristiques du vin, et s’adapte automatiquement ! Au bout d’une minute, vous obtenez ainsi un verre de vin parfaitement aéré et à bonne température. Le rêve ! Mais 10-Vins, c’est aussi des initiations en famille ou entre amis, et des webdégustations avec des vignerons que vous pouvez interroger sur les différents crus qu’ils façonnent... N’hésitez pas à entrer dans cet univers ludique d’instants précieux à savourer et à partager, particulièrement en cette période de fêtes ! Craquez par exemple pour Le Coffret Grands Crus Noël, composé de trois flacons, ou Le Coffret Grands Crus Luxe Noël, composé de cinq flacons avec notamment un Chassagne-Montrachet 2011, un Châteauneuf-du-Pape 2011 ou encore un Pomerol 2007. Et pour faire plaisir et vous faire plaisir à tout moment, vous pouvez retrouver la carte des vins sur la boutique en ligne (et recevoir vos commandes sous 48 heures). La D-Vine est actuellement en pré-commande sur ulule.com/d-vine Mantra : « Des vins à la carte, chics, esthétiques et…divins !»

Prêt-à-porter et sportswear homme femme et enfants La bonne idée : la technologie ThermoBall™ conçue pour toutes les conditions climatiques, dans des collections adaptées à toute la famille. Une matière technologique aussi chaude qu’un duvet qui nous propose une large gamme, pour les mordus de randonnée, de glisse ou d’alpinisme qui recherchent un équipement de haute qualité. Mantra : « L’expression sportive californienne haute technologie »

By Thibaut, Jérôme et Luis - depuis mi-novembre 2014

By Violaine et Arnaud - ouverture mi-décembre

18 rue des Carmes, Nantes thenorthface.nantes@gmail.com thenorthface.fr Le lundi de 14h à 19h, du mardi au samedi de 10h à 19h

Pizza Chicago Slice

By Aurélie et Grégory - depuis octobre 2014 Pizzeria La bonne idée : un spot pizza tout nouveau, tout beau, facile d’accès, avec une pâte à pizza fabriquée sur place tous les matins, qui fait toute la différence ! Un choix de pizzas classiques et de spécialités, des boissons et desserts vous sont proposés. L’idéal pour commander avant de faire vos courses ! Mantra : « Des pizzas, un savoir-faire »

7 rue de la Tour d’Auvergne, Nantes - 02 51 86 10 58 10-vins.com Du mardi au samedi de 10h à 18h

120 Urbanne

332 route de la Côte d’Amour (parking Oceanis), St Nazaire 02 40 53 21 42 - chicagoslicepizza.com Du lundi au jeudi de 11h à 14h et de 17h30 à 21h, le vendredi de 11h à 14h et de 17h à 22h, le samedi de 11h à 14h et de 17h à 22h30, le dimanche de 17h30 à 21h30


Julie Trasbot

Madame Sophie

Réflexologie sud-africaine, shiatsu et reïki La bonne idée : des méthodes traditionnelles qui se basent sur la tendance naturelle du corps à se rétablir de lui-même en stimulant son énergie vitale. Un lieu qui vous propose des séances personnalisées pour libérer vos tensions, gênes ou douleurs, pour retrouver bien-être et sérénité. Mantra : « Retrouvez en vous votre propre source de santé »

Coiffeur Bien être La bonne idée : un concept original et ultra personnalisé basé sur les préceptes de la médecine traditionnelle chinoise. Pas un salon de coiffure, mais une cabine très cocoon pour s’occuper de vous et de vos cheveux. Une méthode de coupe spécifique qui utilise les mémoires cellulaire et émotionnelle, et vous permet de vous retrouver comme vous vous aimez. Mantra : «La coiffure qui vous libère »

22 rue de la Benetrie, Pornic (La Fontaine aux Bretons) 06 61 53 96 68 Du lundi au dimanche sur RDV

18 rue du Général de Gaulle, Pornic - 06 13 43 19 30 sophie.f44@live.fr Du lundi après-midi au samedi midi sur RDV

1,2,3, Soleil

Mafalda Coiffure

Magasin de jouets La bonne idée : une sélection d’objets éducatifs venant de créateurs locaux et éco responsables pour la plupart, comme Moulin Roty à Nantes ou Coq en Pâte en Bretagne. On craque sur les coloriages géants à dérouler par terre ou sur le mur… Tout ce qu’il faut pour s’exprimer et s’amuser, pour petits et grands. Mantra : « Du bonheur à tout âge »

Coiffure homme, femme et évènements La bonne idée : un salon-appartement des plus chics, idéalement situé dans Nantes, où l’on soigne et sublime vos cheveux grâce à la marque Carita. Bénéficiez des conseils d’un coloriste, Benjamin, qui saura déterminer avec vous la couleur idéale pour vos cheveux. Concept inédit à Nantes : ouverture très prochainement du spa du cheveu en cabine ! Mantra : « Le coiffeur haute couture »

143, avenue du Général de Gaulle, Pornichet 02 40 66 69 33 Du mardi au samedi, de 9h30 à 12h30 et de 15h à 19h

1 rue Deshoulières, Nantes - 02 40 48 71 31 mafaldacoiffure.fr Du mardi au samedi de 9h à 19h

By Julie - depuis octobre 2014

By Maylis - depuis novembre 2014

By Sophie - depuis octobre 2014

By Didier, Philippe et leur équipe - depuis septembre 2014


Ca vient de changer

Ca vient d’ouvrir

Cœur de Bambou

Trésors Partagés

Vêtements de maternité et vêtements d’enfants de 0 à 6 ans La bonne idée : un maximum de confort pour la petite enfance, des matières naturelles et bio pour des collections tendances. Label commerce équitable et fabrication européenne. Mantra : « Enfance et maternité au naturel »

Concept store éthique La bonne idée : vêtements, déco, cosmétiques, arts de la table… Des produits bio, commerce équitable ou de fabrication française. Chaque lundi, « l’objet de la semaine » vous est présenté via une vidéo. Adresse idées cadeaux ! Mantra : « Pour l’achat tendance et responsable »

5 rue des Trois Croissants, Nantes - 02 40 48 11 15 coeur2bambou.fr Du lundi au samedi de 10h à 19h

10 rue des Trois Croissants, Nantes - 02 40 89 67 60 lestresorspartages.com Le lundi de 14h30 à 19h, et du mardi au samedi de 10h30 à 19h

Bocage Homme

Mexx

Chaussures, maroquinerie et accessoires homme La bonne idée : créée dans le Maine et Loire, cette maison familiale qui existe depuis 1966 a été récompensée par le Janus du Commerce, qui récompense la tradition et le savoirfaire français. Une nouvelle boutique habillée par le designer Eric Gizard qui offre des pointures jusqu’au 50 pour certains modèles ! Mantra : « L’accueil, le conseil pour vous chausser comme vous aimez »

Vêtements prêt-à-porter homme et femme, accessoires La bonne idée : la seule boutique Mexx de la région nantaise ! Des collections très limitées et renouvelées tous les mois et un accompagnement conseil en cabine qui fait de votre visite un moment privilégié et personnalisé. Mantra : « Habiller l’Homme et la Femme est notre métier »

12 rue de la Fosse, Nantes - 02 40 20 25 41 Le lundi de 13h à 19h, et du mardi au samedi de 10h à 19h

Galerie Leclerc Océane, Rezé - 02 40 78 13 48 Du lundi au samedi de 9h30 à 20h30

By François et Guillaume - depuis septembre 2014

By Isabelle et Warren - depuis septembre 2014

122 Urbanne

By Eglantine - depuis octobre 2014

By Audrey, Eric et leur équipe - depuis septembre 2014


Nos plus Belles Soirées Jeudi 02 Octobre Ce fût l’occasion de découvrir la nouvelle collection Cinna.

Cinna

Les partenaires de l’évènement : Yamaha/Desevedavy Musique Nantes, 02 40 74 37 44, www.desevedavy-musique.fr Yamaha Music Europe Marne la Vallée (77), 01 64 61 40 00, www.yamaha.fr Volvo/Général Automobile Nantes/Orvault, 02 40 16 90 60, www.volvo-nantes.com Lu Net Nantes, 02 40 69 32 57, www.lunet-optique.com Kuoni Nantes, 02 52 20 00 42, www.kuoni.fr Bang & Olufsen Nantes, 02 51 72 27 79, www.bang-olufsen.com Ablain Orvault, 02 40 59 09 33, www.ablain.com HDN Constructions, 02 51 89 08 08, www.hdn-constructions.fr Arthur Bonnet/Cuisines Pascal Bonnet Saint-Herblain, 02 40 54 83 29, www.arthur-bonnet.com Life Fitness Wevelgem (Belgique), 01 82 88 30 50 , www.lifefitness.fr Castelanne Nantes, 02 40 35 52 55 , www.castelanne.com Buffet organisé par La Tour 120 à Nantes, 02 40 35 48 15. Dégustation des vins* Chais Elles Nantes, 06 89 12 30 54 et des champagnes* de Venoge, 06 07 11 93 93. Magasine Urbanne Nantes 06 16 28 33 67

à ont donné rendez-vous nna et ses partenaires Ci e, s né an dan e tes qu sen cha pré e t Comm s étaien is. Plus de 400 personne am et nts la clie ur rs po leu re de ob le oct l’ensemb à Nantes le 2 15 rue de l’Arche Sèche le magasin Cinna Bizé au lents». soirée «Découverte de Ta

Cinna, 2 rue des Deux Ponts à Nantes.

124 Urbanne


Nos plus Belles Soirées Samedi 04 Octobre

High

de convier ses son équipe, a eu le plaisir Josette Jarnoux, assistée de 4 octobre. edi by Claire Campbell le sam clientes au défilé High mais aussi ver Hi lle collection Automne/ Elle a présenté la nouve obiles, la tom Au tion avec Pays de Loire fait découvrir, en collabora rtes toute nouvelle Mini 5 po a été effectué : cocktail, un tirage au sort A l’issue du Défilé, lors du aine au club sem nceuses, 1 séjour dune à gagner pour, les plus cha chats pour d’a ns Thomas Cook et des bo Med avec le partenaire, e High. se faire plaisir à la boutiqu

Boutique High By Claire Campbell 3, rue Fanny Peccot/Saint Vincent- Nantes


Nos plus Belles Soirées Jeudi 06 Novembre

BMW i8

Boulaie que PAYS C’est au Manoir De La OBILES a invité DE LOIRE AU TOM à venir découvrir la une partie de ses clients r d’un cocktail nouvelle BMW i8 autou tion ». « Découverte & Dégusta splendide bijou ! Un superbe écrin pour un Quelle belle soirée !

Pays de Loire Automobile Porte de Sautron, av. des Lions 44800 ST-HERBLAIN 02 40 16 94 30

126 Urbanne


Nos plus Belles Soirées

10-Vins

Jeudi 13 Novembre

ur la D-Vine

ns les starting-blocks) po

Un lancement Divin (da

aux locaux de Novembre dans les nouve 13 di Jeu nce bia am le is Da Silva Il y avait une bel sse, Jérôme Pasquet et Lu rou Jar ut iba Th s. nte Na presse pour le 10-Vins sur l’Ile de investisseurs ainsi que la et es air ten par s, che pro ustation de vin y recevaient leurs ty, leur dispositif de dég avi Gr ne Vi Dde al rci lancement comme à domicile. e ans, cette belle développement de quatr et e rch he rec de sus d’obtenir un verre Issue d’un proces de vins de 10cl et permet s con fla des c ave ne on d’une minute ! innovation foncti ération adéquat en moins d’a x tau au et re atu pér illeurs salué cette de vin à bonne tem sident de la région, a d’a pré e vic er mi Pre , eau Christophe Clerg rs d’introduction. invention lors d’un discou « Crowdfunding » ancement participatif ou fin de ne pag cam la ir uvo machines. Un L’objectif : promo nder un maximum de ma com pré ur po e/ vin D-Vine était sur fr.ulule.com/drs, le premier pallier de 60 jou is tro de ce spa e l’ n e u’ franc-succès puisq continue … déjà franchi ! L’aventure

7 rue de la tour d’Auvergne 44200 Nantes 02 51 86 10 58 www.10-vins.com


auto

Essai

La nouvelle Lexus un SUV de grande classe

Le premier SUV de Lexus, la marque Premium de Toyota, fait ses premiers tours de roue en France. Un véhicule qui permet au constructeur de concurrencer les BMW X3, Volvo XC60 et autre Audi Q5. Mais la Lexus NX 300h se démarque de ses petites camarades de jeu en proposant une motorisation hybride avec un moteur électrique de 143 CV et un moteur essence de 155 CV. Nous avons demandé à Claudie Bellavoir, décoratrice d’intérieur à Nantes chez Before After Home, de l’essayer.

En tant que décoratrice, trouvez-vous que le travail de carrosserie est abouti ? Je dirais que ce qui caractérise cette voiture, c’est l’élégance. Il y a un côté « compact » que j’ai beaucoup aimé. Mais cette carrosserie ramassée ne l’empêche absolument pas d’avoir une belle ligne. On peut remarquer par exemple les rétroviseurs très épurés, qui se terminent en s’affinant sur la carrosserie. Il y a également les feux avant et arrière de la voiture qui sont magnifiquement dessinés.

128 Urbanne


L’intérieur est-il en harmonie avec l’extérieur ? À l’intérieur, la première impression, c’est celle de la clarté. Le toit panoramique y est évidemment pour beaucoup. Le confort des sièges est visible à l’œil nu. Je dirais que les finitions sont très poussées : il n’y a qu’à regarder par exemple les surpiqûres de couleur rouge des sièges. Ici, on est loin des plastiques disgracieux ! Dans cette voiture, en tout cas, je n’ai pas de décoration à refaire ! Celle-là, je ne la revisite pas ! Et au-delà de cette réussite esthétique, comment se sont passés vos premiers tours de roue ? La prise en main a été très facile. Le tableau de bord est à la fois épuré, simple et très ergonomique. Globalement, je ne suis pas sentie perdue un instant, sauf peut-être au départ… Cette voiture est équipée d’un moteur hybride, c’est le moteur électrique qui emmène la voiture au démarrage. Je ne savais pas qu’elle était prête à prendre la route et que je n’avais qu’à appuyer sur la pédale pour partir ! Et ensuite, au-delà d’une certaine vitesse, c’est le moteur à essence qui prend le relais. Lui-même est très discret et silencieux. C’est très agréable. L’expérience de conduite est donc à la hauteur ? Oui, effectivement. La conduite est très douce. La boîte automatique est vraiment très agréable en ville. Je n’ai pas été surprise puisque j’ai l’habitude de conduire une automatique et c’est vrai qu’aujourd’hui, je ne pourrais pas m’en passer. Le gabarit n’a pas été un problème ? Non. C’est une grosse voiture mais je n’ai pas du tout été gênée par les dimensions. Tout semble facile et bien pensé. D’ailleurs, la taille du véhicule et sa hauteur sur roues procurent un sentiment de sécurité à bord. La vie à bord est d’ailleurs tout à fait facilitée. Elle est très spacieuse, les fauteuils sont larges avec de vraies places à l’arrière. On peut partir en vacances tranquille ! Quel est le détail qui vous a plus particulièrement tapé dans l’œil ? C’est un détail qui, justement, facilite la conduite d’une voiture de cette taille. Il s’agit d’une caméra à 360° qui est une vrai aide lors de toutes les manœuvres en ville. C’est très facile : une image s’affiche spontanément sur l’écran de contrôle du tableau de bord. Nous avons par exemple emprunté un petit chemin et j’ai été immédiatement alertée que l’espace s’était rétréci autour de la voiture. Y a-t-il des choses à revoir, selon vous ? Je dirais qu’il n’y a qu’un seul point négatif : j’ai dû rendre la voiture après l’essai ! Je l’aurai bien gardée ! Dans quel espace verriez-vous évoluer cette voiture ? Sans hésitation, je l’emmènerais en Corse. On peut aller à la plage sans problème en passant par les petits chemins. C’est d’ailleurs dommage que nous ne soyons pas allés là-bas pour cet essai, ça aurait pu faire de belles photos…

LEXUS NANTES

Rd Point du Croisy - Rte de Vannes SAINT HERBLAIN 02 40 72 92 38 www.lexusnantes.fr


Agenda

Présenter l’irreprésentable

Le monde n’est pas présentable ? Ce n’est pas tout à fait ça. En travaillant sur le thème de « l’irreprésentable », Jean-Jacques Lebel veut mettre en avant la responsabilité de l’artiste face au monde qui l’entoure. On trouve au sein de cette expo à la fois des œuvres sonores, picturales et photographiques, signées Lebel, Fleischer, Schirman…

Le Hangar à Bananes - Quai des Antilles, Nantes Du 28 novembre au 22 février (entrée libre) Le caractère violent ou érotique de certaines œuvres et documents est susceptible de heurter la sensibilité des visiteurs.

Timo Toots

Noël Magique !

C’est le 15ème anniversaire du Noël Magique à La Baule. Un joli évènement pour toute la famille qui se déroule comme tous les ans au Bois des Aulnes. 3 000 m² de marionnettes animées vont faire ouvrir grand les yeux des plus jeunes (mais il n’y a pas d’âge limite pour se laisser prendre !). Ailleurs en ville, vous trouverez également un marché de Noël et une patinoire synthétique.

Bois des Aulnes et Place Leclerc, La Baule Du 13 décembre au 4 janvier, de 10h à 21h (entrée libre) www.labaule.fr

Ne craquez pas !

Ils sont tellement mignons ces chiots, ces chatons et même ces… poulets. Piège assuré si vous y allez en famille. Mais bon. 4 000 chiens, 500 chats et 1 500 animaux de basse-cour sont présentés. Ne pas louper les inénarrables concours du plus beau toutou !

Parc des Expositions de la Beaujoire, Nantes. Les 13 et 14 décembre (entrée 5 euros, gratuit pour les enfants de moins de 14 ans).

130 Urbanne

eLU, Vivre l’Estonie à Nantes, fait l’évènement au Lieu Unique en présentant le travail de Timo Toots, un plasticien trentenaire formé à l’Académie des Beaux-Arts d’Estonie. Dans le cadre de cette exposition, il crée « Z », une expérience qui vous fait pénétrer dans un monde que vous avez déjà vu, sans le voir.

Le Lieu Unique - Quai Ferdinand Favre, Nantes Du 6 décembre au 4 janvier, du mardi au samedi de 14h à 19 h, à partir de 15h le dimanche (entrée libre)

Le Lac des Cygnes

C’est l’un des plus beaux ballets au monde. Une histoire d’amour tragique, un prince, un vilain sorcier… Tous les ingrédients sont là. Il est ici interprété par le Ballet Impérial de Moscou. Un joli clin d’œil de l’histoire : ce ballet plus que centenaire, qui reste le plus joué au monde, a été crée au Bolchoï.

Atlantia - 119 avenue de Lattre de Tassigny, La Baule Le 11 février à 20 h 30 (tarifs : de 24 à 48 euros) Réservations : Office de tourisme de La Baule ou http:// billetterie.atlantia-labaule.com


LEXUS NX

L’HYBRIDE UN NOUV SOUS ANGLE EL

Audacieux, le avant- gardis nouveau Lexus NX as socie un de te à des tech nolo sign de sa motoris ation Full Hyb gies de pointe. Il en va ai nsi rid* développ seulement 11 6 g/km de C ant 197 ch po O ur la caméra à 360 °, le char 2 ou d’ équipements** tels que geur sans fil ou le pavé ta pour Sm ar tp ct ile . ho ne

NX 300h À PARTIR DE

449 € / MOIS (1)

SANS CONDITION DE REPRISE

LOA*** 37 MOIS. 1 ER LOYER DE 6 600 € TTC SUIVI DE 36 LOYERS DE 449 € TTC. MONTANT TOTAL DÛ EN CAS D’ACQUISITION : 44 064 €.

UN CRÉDIT VOUS ENGAGE ET DOIT ÊTRE REMBOURSÉ. VÉRIFIEZ VOS CAPACITÉS DE REMBOURSEMENT AVANT DE VOUS ENGAGER. Consommations mixtes : de 5,0 à 5,3 l/100 km. Émissions de CO 2 mixtes : de 116 à 123 g/km. Données homologuées CE. Modèle présenté : NX 300h F SPORT avec peinture métallisée neuf à partir de 734 €/mois TTC. 1 er loyer de 6 600 € TTC suivi de 36 loyers de 734 €/mois TTC hors assurances facultatives. Option d’achat : 30 607 € TTC dans les mêmes conditions que l’offre ci-après. Montant total dû en cas d’acquisition : 63 631 € TTC. Assurance de personne facultative à partir de 59,45 €/mois en sus de votre loyer soit 2 199,65 € sur la durée totale du prêt. (1) Exemple pour un NX 300h neuf au prix remisé de 37 610 € TTC. *** Location avec Option d’Achat 37 mois, SANS CONDITION DE REPRISE, 1 er loyer majoré de 6 600 € suivi de 36 loyers de 449 €, hors assurances facultatives. Option d’achat : 21 300 € TTC dans la limite de 37 mois & 45 000 km. Montant total dû en cas d’acquisition : 44 064 € TTC. Assurance de personne facultative à partir de 41,37 €/mois en sus de votre loyer soit 1 530,67 € sur la durée totale du prêt. En fin de contrat, restitution du véhicule dans votre concession avec paiement des frais de remise en état standard et des éventuels kilomètres excédentaires. Offre réservée aux particuliers et professions libérales, non cumulable avec d’autres offres, valable jusqu’au 31/12/2014 dans les concessions Lexus participantes en France Métropolitaine et portant sur le tarif en vigueur au jour de la souscription du contrat. Voir conditions en concession. Sous réserve d’acceptation par LEXUS FRANCE FINANCEMENT, 36 bd de la République 92423 Vaucresson, RCS 412 653 180 - n° ORIAS 070005419 consultable sur www.orias.fr. * « Full Hybrid » = Totalement Hybride. ** Selon les versions.

LEXUS NANTES

Rd Point du Croisy - Rte de Vannes - SAINT HERBLAIN - 02 40 72 92 38 - www.lexusnantes.fr


Conception : OC COM’UNIQUE 02 49 10 36 46

meubles salons décoration literie 44680 SAINTE-PAZANNE • 02 40 02 43 66 • www.boizanne.fr

Urbanne Nantes #6  
Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you