Issuu on Google+

10, 11, 12 Septembre 2010

Université d’été 2010 centres sociaux de rhône - alpes

AUTRANS Massif du Vercors (ISÈRE)

Développer nos libertés individuelles et collectives Un temps d’échanges entre tous les acteurs (bénévoles, salariés, habitants) pour penser et agir autrement sur nos libertés.


Liberté. Premier mot écrit au fronton de nos mairies. Elle devrait s’imposer ! Evidente ! Pourtant, lorsque le conseil d’administration choisit ce thème, voilà que s’ouvre un champ de réflexion qui se complexifie au fur et à mesure des évocations. Et qui devient progressivement un défi passionnant dans une société où les contraintes se font rarement oublier...

Un marchand persan gardait un oiseau indien dans une cage. Devant partir pour un voyage en Inde, il demanda à l'oiseau : - Veux-tu que je te rapporte un cadeau ? - Non, dit l'oiseau. Tout ce que je veux c'est ma liberté. - Je n'ai pas l'intention de te l'accorder. Et alors…

De quelle liberté parle-t-on, quand les caméras de surveillance se multiplient ? De quelle liberté parle-t-on quand les OGM se glissent subrepticement dans l’alimentation ? De quelle liberté parle-t-on quand une pandémie grippale incite tout un chacun à la vaccination? De quelle liberté parle-t-on quand accueillir un migrant est un délit ? De quelle liberté parle-t-on quand amener un gâteau dans la classe de son enfant devient un acte d’insubordination ? Aujourd’hui les normes suppléent au bon sens, la presse s’autocensure, les inégalités se creusent, la suspicion sectaire plane sur des pratiques alternatives de santé... Et dans ce paysage, quelle liberté s’autorise-t-on pour dire du bien de son voisin, remercier pour une initiative réussie, oser sa créativité, affirmer ses valeurs et des choix de vie différents dans une société qui affiche la consommation comme horizon idéal ? Finalement, de quoi s’agit-il ? Être libre par la magie d’une gamme de choix plus large, d’un espace d’investigation plus grand ? Agrandir la cage dans laquelle nous vivons, est-ce là l’objectif ? Réfléchissons, expérimentons ensemble, c’est le pari de l’université d’été. Nous vous invitons au vent du large pour de nouveaux horizons à inventer et construire. Imaginons ces chemins pour que les libertés individuelles et collectives puissent s’épanouir vers une société plus juste. Venez le vivre !

Si tu veux être

Si tu veux expéri-

interpelé

Si tu veux croiser des

menter

regards,

Si tu penses qu'aujourd'hui la liberté mérite d'être rediscutée, revendiquée, protégée,

dans tes idées,

de nouveaux

des points

dans le contexte social, politique,

tes habitudes,

défis,

de vue,

économique que nous vivons,

Si un espace de respiration, de convivialité et de plaisir te permettait de bien démarrer l'année,

bienvenue

à l'université d'été

2010

10 au 12 septembre à Autrans, Massif du Vercors, Isère du


Qu’est-ce que l’université d’été ?

Ses objectifs

L’université d’été des Centres Sociaux est un temps d’éducation populaire collectif centré sur les échanges, à partir de nos expériences, et l’ouverture à des approches différentes. Comme un aller-retour entre nos pratiques quotidiennes et l’ouverture à d’autres manières de penser et d’agir. Ce n’est pas un lieu d’enseignement, mais un temps gratuit, politique et poétique à la fois, afin de construire ensemble des réponses aux questions posées dans nos vies quotidiennes.

Cette année nous vous proposons :

Elle est ouverte à tous : adhérents, bénévoles, professionnels et administrateurs : faites le savoir ! Sans chercher à apporter des réponses toutes faites, elle fait une place importante aux partages sans jugements. Les doutes, les réussites et les interrogations y ont toute leur place. Elle permet à chacun et ensemble d’ouvrir des perspectives nouvelles pour la transformation sociale. Dans un souci de réciprocité, et de convivialité, nous proposons à tous les participants des méthodes d’animation coopératives, ludiques et non formelles. Parce que l’université d’été est aussi une dynamique collective (préparée par deux équipes de bénévoles et de salariés des centres sociaux fédérés), le programme que nous vous communiquons à ce jour peut être susceptible d’évolution.

- de réfléchir : repartir avec une sensibilité accrue à cette question des libertés, en se frottant les uns avec les autres, pour agir individuellement ou collectivement, - d  ’oser de nouvelles expériences, un défi personnel, une aventure collective, - d’imaginer de nouveaux engagements individuels ou collectifs pour une société libre et respectueuse de chacun, - d  e passer un bon moment ensemble, plaisir, gaîté, convivialité, - d  e vivre librement un programme organisé ! - d  e pratiquer la convivialité à travers un apéritif partagé où chacun apporte une spécialité de son choix, en toute liberté !

Déroulement Vendredi 10 septembre

Samedi 11 septembre

Dimanche 12 septembre

L’oiseau est dans la cage

Écarter les barreaux de la cage, trouver la clé de la porte

Une plume pour écrire la suite

15h – 16h Accueil

9h – 10h Un grand témoin qui ouvre de nouveaux horizons

9h30 – 11h30 Atterrir mais comment ? Qu'a-t-on vécu ? Vers quels élans individuels et collectifs ?

16h – 18h30 Immersion : de quoi s'agit-il ? Le conte de l'oiseau indien Faire connaissance et entrer dans la thématique 18h30 – 19h30 Apéritif partagé 20h30 Visitons la cage de l'oiseau, à travers nos libertés/enfermements actuels

10h30 – 12h Rencontres : expériences – témoignages – réflexions 14h – 18h Ateliers : chassés croisés Vous rêviez de le faire, vous n'avez pas encore osé, c'est le bon moment. Les ailes de la liberté vous inviteront au voyage : chanter, faire la sieste, danser, peindre, escalader, buller, lire, suivre des traces, papoter, rencontrer des arbres, se baigner dans une piscine fraîche, écrire... Prévoyez des tenues pratiques pour aventures variées avec des chaussures adaptées 18h30 Apéro 20h30 Prendre son envol la soirée festive et ludique – temps de création collective

11h30 Comment collectivement rester en vigilance et agir en responsabilité 12h30 Fin


Informations pratiques

Animation enfants

Cette année, l’Union Rhône-Alpes et la fédération de l’Isère des centres sociaux, accueillent l’université d’été au centre départemental de la jeunesse à Autrans dans le massif du Vercors en Isère.

Nous proposons aux enfants de participer à leur manière à l’université d’été, un animateur prendra en charge les enfants à partir de 4 ans pendant les temps de travail.

Ce centre, situé au cœur du Vercors, propose un espace d’accueil de qualité, des espaces de jeux, une piscine (fraîche !). Un espace bibliothèque sera installé. La grande salle, tout en longueur, sera aménagée au mieux pour le confort de tous. Pour ceux qui le peuvent amener un coussin pour s’asseoir sur la moquette. Pour la soirée, la salle des fêtes est réservée (à 1km500), ceux qui ont du mal à marcher seront conduits en voiture.

Dans la mesure du possible il leur sera proposé des ateliers spécifiques sur le thème de la liberté.

Accès - Sortir de l’autoroute et prendre la sortie SEYSSINET-PARISET.

Tarifs Tout est mis en œuvre pour offrir une prestation de qualité et minimiser le budget. L’organisation nécessite de prévoir des frais de déplacement, de défraiements, de locaux, de matériel pédagogique, de communication au-delà de la pension complète. Les tarifs qui vous sont proposés sont calculés au plus juste. Par personne pour la durée du séminaire : - si vous venez à titre individuel :

100 €

- si le centre prend en charge :

140 €

- enfants :

50 €

- Puis direction SASSENAGE. - Vous êtes sur une ligne droite, faites 8,5 km. - Au rond-point de SASSENAGE (en forme de cascade), prendre direction VILLARD DE LANS. - Vous faites 17 km. - Au rond-point de LANS EN VERCORS, prendre à droite direction AUTRANS. - Vous faites 10 km. - Quand vous êtes à AUTRANS, prendre le centre du village (sens unique). - À la sortie du village (vous avez le Garage Emile ZOLA sur votre gauche), vous allez tout droit sur 1.5 km en direction des pistes de ski de la Sure. - Vous faites 500m. Le centre de jeunesse est sur votre gauche.

Sur les champs, sur l'horizon Sur les ailes des oiseaux Et sur le moulin des ombres J'écris ton nom

Vous suivez le sens de circulation interne et garez vos voitures sur le parking en haut du tennis. Continuez à pied en direction de l’accueil. Bonne route.

à très bientôt ! et n’oubliez pas votre contribution à l’apéritif, un coussin si possible, une tenue pratique chaussures de

marche et vêtements pour activité

Paul Éluard

manuelle pour ceux qui le souhaitent.

création : Urbanitude

Liberté


Université d'Été de L'union régionale des Centres Sociaux