Page 1

El Fasher (Soudan) : Liliana Patricia Gutierrez Freyle, Volontaire ONU et dentiste originaire de Colombie, partage un moment de détente avec Hawa Awadallah, Darfurienne et employée de l’hôpital niveau 2. Être volontaire, ce n’est pas seulement mettre à contribution son temps et son savoir, c’est aussi établir des relations avec les gens parmi lesquels on travaille et à qui on rend service, et, pourquoi pas, promouvoir parmi eux un esprit de volontariat.

e s è h t n Sy Sois volontaire, sois l’inspiration en action ! Nous mobilisons chaque année près de 8 000 Volontaires ONU dans le cadre des programmes locaux et globaux des organisations des Nations Unies pour la paix et le développement. Plus de 80% d’entre eux sont originaires de pays en développement et plus de 30% sont volontaires au service de leur communauté. Le programme VNU coordonne le volontariat au sein du système des Nations Unies. Nous formons l’organisation qui contribue à la paix et au développement par le biais d’actions menées par des volontaires à travers le monde. Le volontariat est un moyen très puissant pour engager les populations à relever les défis relatifs au développement et en transformer le rythme et la nature. Le volontariat profite autant à la société dans son ensemble qu’à la personne se portant volontaire, et ce en renforçant la confiance, la solidarité et la réciprocité parmi les citoyens et en créant délibérément des opportunités de participation. Les Volontaires ONU sont présents dans près de 140 pays où ils contribuent à promouvoir des solutions aux conflits, et aident les populations à mener des vies durables et développer leurs compétences par le biais de formations et du partage d’information. Ils participent aux programmes des organisations de l’ONU aidant les pays à réduire la pauvreté et à atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD). Les Volontaires ONU soutiennent la gouvernance démocratique, la prévention et le relèvement des crises, et favorisent le développement écologiquement durable.

Les gens se portent volontaires pour différentes raisons : aider les autres, rendre service à la société ou mettre à contribution leur temps, leur savoir et leur talent au service d’une cause à laquelle ils croient. C’est par leurs actions que les volontaires contribuent à la paix et au développement, qui est l’objectif même du programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) Nous contribuons au renforcement de la paix et au développement en plaidant pour la reconnaissance des volontaires, en collaborant avec les partenaires pour intégrer le volontariat dans les programmes de développement et en mobilisant un nombre croissant de volontaires à travers le monde dont le programme VNU endosse autant la diversité que les valeurs qu’ils soutiennent : volonté, engagement, participation et solidarité. Comment participer ? Porte-toi volontaire pour soutenir les efforts du programme VNU à promouvoir une plus grande reconnaissance des individus suscitant l’inspiration et qui œuvrent au renforcement de la paix et au développement à travers le monde. Partage ton expérience sur la façon dont le volontariat a influencé ta vie. Chaque action volontaire compte. Sois volontaire, sois l’inspiration en action !

FRANÇAIS

(Albert Gonzalez Farran, Opération hybride Union Africaine-Nations Unies au Darfour, 2010)


Rizwan Latif (à droite), Volontaire ONU national et spécialiste en information et développement des capacités à Islamabad (Pakistan), discute ici avec Ammar Ahmed, 23 ans, de la manière dont les hommes et les garçons pourraient être encouragés à réduire la violence sexuelle et à promouvoir l’égalité des sexes. (Waqas Anees, 2010)

« Notre planète a besoin d’un peu plus que des actions gouvernementales et entrepreneuriales, elle a besoin de chacun de nous. » Ban Ki-moon, Secrétaire général des Nations Unies

Julme Charles Elza (Haïti) Volontaire ONU et mécanicienne d’entretien avec l’ONUCI en Côte d’Ivoire Les Volontaires ONU aident à réduire l’inégalité des sexes dans des professions et des zones dominées généralement par des hommes. Julme Charles Elza est volontaire et mécanicienne d’entretien avec l’Opération des Nations Unies en Côte d’Ivoire. C’est à la section des transports qu’elle contribue au bon fonctionnement des missions de l’ONU et fait figure d’exemple. Après avoir exercé son métier pendant 13 ans à Haïti d’où elle est originaire, cette technicienne hautement qualifiée poursuit un large éventail de projets. « En voyant qu’une femme est capable de faire ce travail, les hommes se sentent beaucoup plus motivés », remarque Julme. « Chaque fois qu’un problème complexe de mécanique se présente, c’est moi qu’on appelle à la rescousse. »

Ramiro Barriga (Bolivie) Volontaire ONU et spécialiste des droits de l’homme avec le HCDH au Guatemala En tant que Volontaire ONU pour le Haut-commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme, Ramiro Barriga contribue au développement et à la mise en œuvre de stratégies pour promouvoir et protéger les droits de l’homme. « Mon travail est de motiver les autochtones, les personnes handicapées et les jeunes afin qu’ils obtiennent une pleine reconnaissance de leurs droits et qu’ils s’organisent en créant des réseaux qui les aideront à lutter pour améliorer leur situation », explique Ramiro, originaire de Bolivie. Avec le projet « Hip-Hop pour le Guatemala », il a encouragé de jeunes marginaux à s’exprimer à travers l’art et à prendre part à un dialogue constructif. « Il suffit de peu pour s’allier et contribuer ainsi au changement », souligne Ramiro.

Mohammad Sarhan (Territoire palestinien occupé) Volontaire ONU et assistant d’administration du personnel avec la MINUAD au Soudan Mohammad Sarhan est Volontaire ONU et travaille à la section des communications et de l’informatique de l’Opération hybride de l’Union Africaine et des Nations Unies au Darfour. Il devint handicapé dès son plus jeune âge après avoir été injecté du virus de la polio par erreur. Au cours de sa carrière, Mohammad développa la politique en matière d’invalidité de l’office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient. Aujourd’hui, il apporte son soutien au Club pour les handicapés du Darfour (Darfuri Disabled Club) par le biais de campagnes de sensibilisation et de financement destiné aux ateliers et services du club. « Le volontariat m’a toujours passionné », dit Mohammad. « Au fil des années, j’ai réalisé que cela m’a apporté beaucoup plus que je n’ai donné. Le volontariat est une façon de se sentir mieux dans la vie et en soi-même », remarque-t-il.

Estella Reed (Brunéi Darussalam) Volontaire en ligne ONU A l’orée de la révolution libyenne en février 2011, le Bureau de coordination des affaires humanitaires engagea un groupe de travail formé de volontaires pour développer une carte virtuelle de la crise libyenne (Lybia Crisis Map). Environ 150 volontaires ont collaboré au site internet en fournissant des informations en temps réel sur les besoins médicaux, les menaces pour la sécurité et les mouvements de réfugiés à l’intention des organisations de secours. Estella Reed fut l’une des Volontaires en ligne ONU d’où elle coordonna l’équipe et forma de nouveaux volontaires. « Ce travail m’ouvrit les yeux », dit-elle, « une juxtaposition très vaste entre le constat de terribles souffrances et de tristesse causées par l’humanité et l’usage incroyable de nouvelles technologies au service d’autrui. »

Information générale dur le programme VNU www.unv.org Adresse postale : United Nations Volunteers - Postfach 260 111 - D-53153 Bonn - Allemagne

www.messaggio.eu.com

À LA RENCONTRE DE VOLONTAIRES ONU

Synthèse: Sois volontaire, sois l’inspiration en action !  

Overview about becoming a UN Volunteer with the United Nations Volunteers programme - French.

Advertisement