Page 1

Pour un Nord fort et solidaire : le budget départemental 2012 Le budget 2012 du Conseil général a pour colonne vertébrale les 10 engagements pris par les candidats socialistes devant les Nordistes en mars dernier : l’emploi, le logement, l’accès à la santé, la jeunesse, le bien vieillir ensemble, l’égalité réelle pour les personnes en situation de handicap, la culture et le sport, la protection de l’environnement, le développement économique et la démocratie participative. Ce budget représente 3,409 milliards d’euros. Les dépenses de fonctionnement s’élèvent à 2,446 milliards d’euros et les dépenses d’investissement à 711,1 millions d’euros. Ce budget réaliste et ambitieux répond aux attentes des Nordistes pour continuer à construire ensemble un Nord fort et solidaire.

 L’accès à la santé

 L’égalité réelle pour les personnes en situation de handicap

Le Département du Nord est particulièrement touché par les inégalités de santé. Bien que cela soit une compétence de l’Etat, la majorité de Gauche du Département a décidé de mener une politique de santé active. Nous encourageons la construction de Maisons médicales pluridisciplinaires, et nous accompagnons les médecins et leurs familles dans toutes leurs démarches pour s’implanter dans les territoires où les besoins sont les plus criants. Nous soutenons parallèlement les projets de recherche concernant les maladies dégénératives et les pathologies surreprésentées dans le Nord. 500 000 euros seront consacrés à cette politique en 2012.

Compenser les injustices de la vie est un devoir de solidarité que personne ne conteste. Ainsi l’effort en faveur de la compensation du handicap concrétise simplement le droit de chacun à avoir une vie normale. Il s’élèvera pour 2012 à plus de 300 millions d’euros. Nos priorités seront l’amélioration du fonctionnement de la Maison Départementale du Handicap et l’augmentation du nombre de places d’hébergements.

 Le 1 % culture Notre objectif est de consacrer en 2014 1% du budget de fonctionnement de notre collectivité à la culture. Nous augmentons en 2012 de 12%le budget de la culture. Cet effort considérable va nous permettre de tenir notre objectif. Face à l’Etat qui se désengage un peu plus chaque année, nous nous devons d’être aux cotés des associations et du monde culturel pour soutenir leurs activités. La culture est un formidable vecteur de dialogue, d’épanouissement personnel, de découverte des autres, de dynamique territoriale… C’est un enjeu majeur de société.

 Le Nord, une collectivité éco-performante Le Département du Nord est un pionnier du développement durable. Depuis 2001 et la création de l’agenda 21, toutes nos politiques répondent aux enjeux environnementaux. Amélioration de l’accueil du public dans les Espaces Naturels Sensibles, Politique de l’eau, gestion des déchets… Les enjeux sont nombreux. Nous consacrerons 18,6 millions d’euros à la préservation et la valorisation de notre cadre de vie.

Le Budget 2012 du Conseil Général du Nord c’est :

> 3 milliards 409 millions d’euros : le premier budget des Départements de France

 Bien vieillir ensemble Avec le vieillissement, ce sont les gestes quotidiens les plus banals, mais les plus indispensables qui deviennent de plus en plus difficiles à réaliser. Pour autant, ce n’est pas parce qu’on perd son autonomie, que l’on est prêt à perdre ses repères ou sa liberté. Le Département du Nord poursuit son engagement envers les personnes âgées avec un budget de 322,4 millions pour l’APA à domicile et les actions de solidarité. 7,1 millions sont également prévus pour soutenir les projets de restructuration des établissements. Adapter, moderniser l’offre de services et soutenir la recherche sur les maladies dégénératives sont les 3 grandes orientations 2012 pour répondre efficacement aux besoins de nos séniors.

 Faciliter l’accès à l’emploi Un nombre élevé de Nordistes vit d’allocations de solidarité ; 11 % de la population du département relève du revenu de solidarité active (RSA), contre 6 % au plan national. Ces personnes sont pour la plupart isolées, éloignées de l’emploi. Des passerelles seront créées entre insertion sociale et professionnelle pour mieux tenir compte de la situation réelle des allocataires. Nous ouvrirons aux allocataires inscrits à Pôle Emploi les dispositifs d’insertion professionnelle. Nous renforcerons l’engagement du Département en matière de contrats aidés : 1 650 contrats aidés en 2012 sur 12 mois, soit 500 de plus qu’en 2011 pour 8,4 M€. Le Conseil général du Nord consacrera 489 millions d’euros aux allocations du RSA et 49 millions d’euros aux politiques d’insertion pour soutenir la recherche d’emploi.

> 403 millions d’euros pour l’investissement public > Pas de hausse de la fiscalité > Des engagements tenus

LES NORDISTES ACTEURS DE LEUR DÉPARTEMENT Lors de la campagne des élections cantonales 2011 l’ensemble des candidats socialistes ont invité chacun des Nordistes à participer à l’élaboration de notre projet sur tout le territoire. C’est dans cet état d’esprit que nous avons décidé de mettre en place une véritable politique de démocratie participative dans notre département. Les citoyens pourront dorénavant s’exprimer sur la vie de leur canton dans des Conseils Cantonaux de Concertation et sur nos priorités départementales dans des Ateliers Citoyens. La première étape est l’ouverture d’Ateliers Citoyens sur une proposition phare de notre programme : le Projet Educatif Global des collégiens.

 Un développement équilibré de nos territoires Chacun des territoires bénéficie de nos politiques volontaristes en fonction de ses atouts, de ses handicaps, de ses besoins. Les services publics départementaux sont accessibles à tous, en tout point. Les Contrats de développement durable des Territoires seront ainsi généralisés dans tout le département. Cette politique a trois priorités :  développer la cohésion sociale, la solidarité entre les territoires et les générations et favoriser l’épanouissement de tous,  proposer aux Nordistes un environnement et un cadre de vie préservés et de qualité,  créer les conditions d’un développement responsable. Une enveloppe de 32,2 millions d’euros est prévue en 2012 pour l’aménagement du territoire et le développement économique.

 Préparer l’avenir de la jeunesse Chéquier-Jeunes, Fonds Départemental d’Aides aux Jeunes, accès au logement, citoyenneté … Le budget consacré à la jeunesse répond à une volonté de notre institution de tout faire pour soutenir, responsabiliser et valoriser les jeunes Nordistes de 11 à 25 ans. Plus de 36,2 millions d’euros sont inscrits en 2012 pour ces politiques qui intègrent également la prévention et la lutte contre la marginalisation des jeunes.

 Un logement pour tous ! Le Conseil Général a mis en œuvre plusieurs outils et finance de nombreux programmes qui permettent de renforcer l’offre de logements pour tous. Pour 2012, ce budget s’établit à 7,18 millions d’euros. Un effort sans précédent est accompli avec des hausses de crédits s’élevant à 96,86 % pour les dépenses de fonctionnement. Les dépenses d’investissement évoluent aussi avec une hausse de 17 %. Il faut ajouter à ces crédits ceux qui relèvent des aides à la personne. Le Fonds Solidarité Logement par exemple représente 12 millions d’euros d’aides directes pour les dettes de loyer ou d’énergies. Le Département du Nord prend des initiatives auprès des propriétaires privés pour inciter à location, c’est la mission de l’Agence Immobilière à Vocation Sociale.

Budget 2012: pour un Nord fort et solidaire  

Les priorités 2012 du Groupe socialiste du Département.

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you