Issuu on Google+

uni ve r sit ĂŠ de f ranc h e - com t ĂŠ

Re cherche et inno vation 2008  2011


uni ve r sit é de f ranc h e - com t é

E

FRANCE, LA RECHERCHE UNIVERSITAIRE s’appuie sur deux grands pôles : les grands organismes tels que le CNRS, l’INSERM ou le CEA et l’Université, se partageant souvent un grand nombre d'unités mixtes de recherche. N

Dans notre région, l’effort de recherche publique repose essentiellement sur l’Université de Franche-Comté et les partenariats qu’elle a su mettre en place avec les organismes de recherche et les deux écoles d’ingénieurs franc-comtoises. Elargie depuis plusieurs décennies au nord Franche-Comté avec l’UFR STGI, les IUT, la recherche est désormais structurée entre les deux pôles du territoire. Pour gagner en lisibilité et en qualité, elle s’est par ailleurs réorganisée autour de projets phares au sein de nos trois grands domaines scientifiques : Sciences de l'environnement et de la santé, Sciences de l'homme et de la société et Sciences pour l'ingénieur et sciences fondamentales. À L’ÉCHELLE INTERRÉGIONALE, notre Université construit depuis près de trois ans avec l’Université de Bourgogne un Pôle de recherche et d’enseignement supérieur (PRES) unique en France puisqu’il associe deux universités pluridisciplinaires implantées dans deux régions différentes. Le PRES constitue du point de vue de la recherche, un ensemble puissant avec plus de 2 000 doctorants et près de 3 000 enseignants-chercheurs, un ensemble bien identifiable sur la carte de l’Europe entre la région parisienne et Rhône-Alpes. Le PRES Bourgogne Franche-Comté est devenu aujourd’hui un outil de coopération interrégional qui porte le développement économique et social de nos territoires qui garantit à notre espace d’enseignement

supérieur et de recherche une visibilité à l’échelle nationale, européenne et internationale. LA RECHERCHE ET L’INNOVATION comportent une dimension cruciale dans le monde qui se dessine. La crise que nous venons de traverser et dont les effets sont loin d’être terminés, nous a permis de mesurer combien recherche et innovation constituent les ferments indispensables d’une anticipation bien comprise et d’une compétitivité durable. Dans la vision que nous avons de notre mission universitaire, celle d’un service public d’enseignement supérieur et de recherche à qui est conférée une responsabilité forte vis-à-vis de son territoire, l’Université de Franche-Comté s’est beaucoup investie, continue de le faire et le fera encore davantage pour que l’excellence de sa recherche profite à l’ensemble du tissu économique régional et conforte son développement. Si notre mission de chercheur est de faire progresser le savoir, elle est aussi de le transmettre. C’est dans cet esprit qu’il m’appartient de défendre, de renforcer et de faire fructifier notre excellence scientifique. C’est le sens de mon action pour que nos étudiants trouvent leur vocation au contact des meilleurs chercheurs, pour que les entreprises régionales puisent dans notre vivier afin de s’approprier l’innovation, pour qu’enfin, les liens entre le monde de la recherche et l’ensemble des citoyens soient renforcés. CLAUDE CONDÉ Président de l’Université de Franche-Comté


La recherche et sa valorisation : un enjeu stratégique pour l’Université de Franche-Comté

S

I RECHERCHE ET FORMATION constituent les fondements de nos universités, une troisième mission, tout aussi fondamentale, concerne la valorisation de la recherche et la diffusion de ses résultats vers le milieu socio-économique. La société doit pouvoir bénéficier de l'effort consenti par l'Etat et les collectivités pour soutenir la recherche. L'Université de Franche-Comté (UFC) met tout en œuvre pour que ses chercheurs soient à l'écoute de la société et que les citoyens perçoivent mieux la recherche et ses enjeux. L'UFC, université pluridisciplinaire, s'est beaucoup investie pour remplir cette troisième mission, tant au niveau des formations, avec la mise en place de licences et de masters professionnalisants, qu'au niveau de la recherche grâce aux actions menées par la direction de la valorisation de la recherche et de son Service d'activités industrielles et commerciales (SAIC).

La recherche à l’Université de Franche-Comté : le contexte et les enjeux

L'effort de recherche publique en Franche-Comté repose essentiellement sur l'UFC et les partenariats qu'elle a mis en place avec les grands organismes de recherche et dans le cadre du Pôle régional d'enseignement supérieur (PRES) Bourgogne / Franche-Comté. La recherche à l'UFC est structurée de façon cohérente en deux pôles régionaux : l'un situé à Besançon et l'autre dans le Nord Franche-Comté, en relation avec l'UFR STGI et l'IUT de Belfort-Montbéliard. Reconnue pour ses pôles d'excellence, la recherche franc-comtoise bénéficie d'arguments indéniables pour attirer et garder en franche-Comté des scientifiques de haut niveau. La place importante de l'Université de

Franche-Comté dans de nombreux réseaux internationaux de recherche, la position géographique privilégiée de la région au c?ur de l'Europe, proche de la Suisse et de l'Allemagne, les excellentes relations entretenues avec les collectivités régionales sont des atouts essentiels pour son développement scientifique. Les orientations stratégiques

Dans le contexte actuel d'évolution rapide de l'environnement scientifique international et de l'environnement institutionnel (LOFL, LRU, passage aux RCE), l'UFC s'est donné les moyens d'anticiper le changement afin de jouer son triple rôle d'acteur de la recherche internationale, d'acteur de la construction de l'espace européen de la recherche et de l'enseignement supérieur et d'acteur du dynamisme régional. Le projet d'établissement 2008-2011 de l'Université met l'accent sur la nécessité de soutenir, de rationaliser et de renforcer la structuration de la recherche. Un effort particulier a été fait pour regrouper les équipes sur des champs disciplinaires parfaitement définis, en jouant la carte de la complémentarité. C'est ainsi que le nombre d’équipes de recherche de l'UFC est passé de 37 lors du précédent contrat quadriennal à 27 dans le quadriennal actuel. Cette restructuration a permis de gagner en lisibilité et en qualité, en structurant les activités de recherche autour de projets phares. La stratégie actuelle de l'Université en matière de recherche consiste à : — accroître la lisibilité et la reconnaissance nationale et internationale de ses compétences scientifiques et renforcer la place et le rayonnement de ses unités de recherche dans les réseaux nationaux et internationaux,

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


— développer l'internationalisation et l'attractivité de l'établissement, ainsi que la mobilité des étudiants et des personnels, — garantir la qualité des enseignements, avec des formations, notamment les masters, adossées à l'activité scientifique des laboratoires, — positionner notre établissement comme un acteur incontournable du développement économique local et conforter la vocation d'utilité publique de l'université par des activités de valorisation et de soutien à l'innovation, — participer à la mise en place, à l'échelle régionale, d'une politique de site claire et partagée avec les autres acteurs régionaux et interrégionaux, dont l'Université de Bourgogne, — permettre à un large public d'accéder aux enjeux de la recherche.… La recherche à l'Université de Franche-Comté, c'est actuellement :

— 800 enseignants-chercheurs (professeurs des universités, maîtres de conférences et attachés temporaires d'enseignement et de recherche), — 1000 personnels ingénieurs et techniciens de recherche et de formation, personnels administratifs et de documentation, — 27 unités de recherche reconnues par le ministère en charge de la recherche dont 8 labellisées par des organismes de recherche partenaires : CNRS, CEA, INSERM et INRA, — 3 grands champs disciplinaires : Sciences de l'environnement et de la santé (SES), Sciences pour l'ingénieur et sciences fondamentales (SIF), Sciences de l'homme et de la société (SHS),

— 4 écoles doctorales formant environ 120 docteurs par an, — 2 structures fédératives : la Maison des sciences de l'homme et de l'environnement (MSHE), et l'Institut fédératif de recherche Ingénierie et biologie cellulaire et tissulaire (IFR 133), — d'importantes Unités Mixtes de Recherche UFC/CNRS comme FEMTO-ST (environ 500 personnes), Chrono-environnement (environ 200 personnes), UTINAM (environ 120 personnes), ainsi que le laboratoire de mathématiques, le laboratoire Théma ou encore l'UMR UFC/INSERM Interactions hôte-greffon, qui comptent respectivement 87, 67 et 71 permanents et non-permanents*. — plusieurs projets de recherche en émergence et plates-formes technologiques, — des services d'appui à la recherche tels que la direction de la valorisation et son SAIC, le service commun de documentation, les presses universitaires de FrancheComté... Ce document a pour objet de présenter de manière simple et accessible le potentiel de recherche de l'Université de Franche-Comté et son organisation. JACQUES BAHI Vice-président du Conseil scientifique de l'Université de Franche-Comté

JEAN PIRANDA Directeur de la Valorisation de l’Université de Franche-Comté

* Ces chiffres sont régulièrement sujets à fluctuations en fonction du nombre de doctorants et de contractuels.

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Sommaire

9

Sciences de l'environnement et de la santé ❚ UMR 6249 / CNRS / INRA / INRAP Laboratoire chrono-environnement . . . . . . . . . . . . .10 ❚ UMR 645 / INSERM / EFS Interaction hôte-greffon / IFR 133 . . . . . . . . . . . . .11 ❚ EA 3181 Carcinogenèse épithéliale : facteurs prédictifs et pronostiques / IFR 133 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .12 ❚ EA 3922 Estrogènes, expression génique et pathologies du système nerveux central / IFR 133 . . . . . . . . . . .13 ❚ EA 481 Laboratoire de neurosciences intégratives et cliniques / IFR 133 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14 ❚ EA 3186 Agents pathogènes et inflammation (API) / IFR 133 .15 ❚ EA 3920 Physiopathologie cardiovasculaire et prévention / IFR 133 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .16 ❚ EA 4267 Sciences séparatives, biologiques et pharmaceutiques (2SBP) / IFR 133 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .17 ❚ EA 4268 Intervention, innovation, imagerie, ingénierie en santé (I4S) / IFR 133 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .18

21

Sciences de l'homme et de la société ❚ UMR 6049 / CNRS / Université de Bourgogne Théoriser et modéliser pour aménager (ThéMA) . . . . .22 ❚ USR 3124 / CNRS / UTBM La Maison des sciences de l'homme et de l'environnement (MSHE) Claude Nicolas Ledoux .23 ❚ EA 2281 Laboratoire de sémio-linguistique, didactique et informatique (LaSeLDI) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .24 ❚ EA 4011 Institut des sciences et techniques de l’antiquité (ISTA) 25 ❚ EA 2273 Laboratoire des sciences historiques (LSH) . . . . . . . . . .26 ❚ EA 2274 Laboratoire de recherches philosophiques sur les sciences de l'action . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .27 ❚ EA 2283 Centre de recherche en linguistique et traitement automatique des langues Lucien Tesnière . . . . . . . . . . .28 ❚ EA 3187 Archives, textes et sciences des textes – Centre Jacques Petit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .29 ❚ EA 3188 Laboratoire de psychologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .30 ❚ EA 3189 Laboratoire de sociologie et d’anthropologie (LASA) . .31 ❚ EA 3224 Littérature et histoire des pays de langues européennes (LHPLE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .32 ❚ EA 3225 Centre de recherches juridiques de l’Université de Franche-Comté (CRJFC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . .33

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


35

Sciences pour l’ingénieur et sciences fondamentales

47

❚ UMR 6174 CNRS / UFC / ENSMM / UTBM Institut FEMTO-ST Franche-Comté électronique, mécanique, thermique et optique – sciences et technologies . . . . . . . . . . . . .36 ❚ UMR 6623 / CNRS Laboratoire de mathématiques de Besançon . . . . . . . .37 ❚ UMR 6213 / CNRS Institut Utinam : Univers, transport, interfaces, nanostructures, atmosphère et environnement, molécules . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .38 ❚ UMR E4 CEA Laboratoire de chimie, physique et rayonnement Alain Chambaudet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .39 ❚ EA 4269 Laboratoire d’informatique de l’Université de Franche-Comté (LIFC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .40 ❚ EA 3190 Centre de recherche sur les stratégies économiques (CRESE) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .41

43

Institut fédératif de recherche ❚ IFR 133 INSERM EFS CHU Institut fédératif de recherche (IFR) en Ingénierie et biologie cellulaire et tissulaire (IBCT) . . . . . . . . . .44

Projets de recherche en émergence et plates-formes technologiques ❚ Système de référence : Raccordement de l'ICRF et du système de référence dynamique d'INPOP . . . . . . .48 ❚ Médecine régénérative et modèles animaux . . . . . . . . .48 ❚ Dictionnaires des patrons et du patronnat français au XXe siècle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .48 ❚ Microsystèmes intelligents distribués / MIDI . . . . . . . .49 ❚ Traitement automatique des langues, multilinguisme et enseignement des langues étrangères . . . . . . . . . . . . . .49 ❚ Cellule qualité de l'UFC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .49 ❚ Plate-forme CIC-BT Centre d'investigation clinique intégrée en biothérapies . . . . . . . . . . . . . . . . . .50 ❚ Plate-forme technologique de la Maison des Sciences de l'Homme et de l'Environnement . . . . . . .51 ❚ Plate-forme Mésocentre de calcul . . . . . . . . . . . . . . . .52 ❚ Plate-forme collaborative en micro et nanotechnologies Centrale de technologie MIMENTO/FEMTO-ST . . . .53 ❚ Plate-forme protéomique Besançon/Dijon Ingénierie et Santé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .54 ❚ Serac . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .55

57

Appuis à la recherche ❚ Direction de la Valorisation (DVUFC) . . . . . . . . . . . . .58 ❚ En direct . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .59 ❚ Incubateur d’entreprises innovantes de Franche-Comté (IEI-FC) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .59 ❚ Appuis à la recherche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .60 ❚ Écoles doctorales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .60 ❚ Délégation générale aux relations internationales et à la francophonie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .61

Index des mots clés UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011

. . . . . . . . . . . . . .63


SES Sciences de l'environnement et de la santĂŠ

9

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Sciences de l'environnement et de la santé (SES)

UMR 6249 / CNRS / INRA / INRAP

Laboratoire chrono-environnement

● LES CHERCHEURS DU LABORATOIRE CHRONO-ENVIRONNEMENT S'INTÉRESSENT AUX INTERACTIONS ENTRE L'HOMME ET SON ENVIRONNEMENT,

au fil du temps. Ils analysent les liens entre l'évolution du climat, du paysage et des écosystèmes et celle des sociétés humaines. Ils sont archéologues, historiens, géologues, sédimentologues, biologistes, écologues, paléoenvironnementalistes ou encore médecins. Ils voient dans leurs recherches un moyen de mieux comprendre l'impact de l'homme sur son milieu et, peut-être, d'élaborer des prévisions pour l'avenir. Ils travaillent selon différents axes. Certains étudient les milieux vivants et non vivants, depuis les temps anciens jusqu'à l'heure actuelle. Ils retracent la formation et l'évolution de la croûte terrestre. Ils s'intéressent aux écosystèmes et aux climats du passé. Le deuxième axe porte sur les formes d’implantation des sociétés humaines successives dans leur milieu et sur les dynamiques des populations animales et végétales. Les chercheurs analysent également les ruptures de l'équilibre environnemental et leurs conséquences sur la santé. Le troisième axe de recherche s'intéresse aux réponses des systèmes écologiques à différents stress ou pollutions, notamment à travers des mesures d'exposition. Ces travaux contribuent à une meilleure connaissance des risques environnementaux et sanitaires.

environnement, écologie fonctionnelle, géologie, paléoenvironnement, biogéosphère, changements climatiques, archéologie, préhistoire et histoire, dynamique des populations, biodiversité, santé publique, éco-épidémiologie, expologie, écotoxicologie.

contact Directeur : Hervé Richard Tél. +33 (0)3 81 66 64 43 herve.richard@univ-fcomte.fr Secrétariat : +33 (0)3 81 66 62 55 chrono-env@univ-fcomte.fr http://chrono-environnement.univ-fcomte.fr

 UFR Sciences et techniques 16 route de Gray F-25030 Besançon cedex

10

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Sciences de l'environnement et de la santé (SES)

UMR 645 / INSERM / EFS

Interaction hôte-greffon et ingénierie cellulaire et génique

● CETTE UNITÉ MIXTE DE RECHERCHE A PLACÉ LA TRANSPLANTATION ET LE CANCER AU CENTRE DE SES PRÉOCCUPATIONS. Son objectif : cerner les mécanismes du système immunitaire pour mieux les moduler. Les chercheurs analysent les interactions entre un greffon et son receveur pour trouver des moyens d'action sur les réponses immunitaires. Il s'agit par exemple d'éviter certaines complications liées à la greffe comme le rejet, la maladie du greffon contre l'hôte ou certains troubles cardiovasculaires. Les équipes cherchent également à contrôler les réactions du système immunitaire face à une tumeur afin de le rendre plus efficace. Ces recherches promettent aussi des avancées dans le traitement des maladies auto-immunes. Ces travaux sont menés sur le plan fondamental, au niveau cellulaire et moléculaire, mais aussi avec des modèles expérimentaux animaux et des études cliniques en partenariat avec le Centre d'investigation clinique intégré en biothérapie (CIC-BT506) du Centre hospitalier universitaire (CHU). Ces recherches sont réalisées en collaboration avec de nombreux services hospitaliers : néphrologie, hématologie, oncologie médicale, ophtalmologie, dermatologie... La plupart des travaux concernent les greffes de cellules sanguines ou de rein et les approches d’immunothérapie cellulaire. Une équipe de l'UMR 645 s'intéresse aux greffes de peau et cherche à développer des substituts cutanés. Les techniques d'ingénierie cellulaire sont l'une des spécialités de l'UMR 645. Elles consistent à modifier certains composants des cellules, avant de les réinjecter. Elles servent aussi d'outils pour moduler les interactions hôte-greffon ou hôte-tumeur.

IFR 133 p. 44

immunologie, thérapie génique, thérapie cellulaire, transplantation, cancérologie, immunothérapie, ingénierie cellulaire et tissulaire

contact Directeur : Pierre Tiberghien Tél. +33 (0)3 81 66 90 63 pierre.tiberghien@univ-fcomte.fr myriam.david@univ-fcomte.fr http://www.univ-fcomte.fr/download/partage/document/ recherche/ur/hote-greffon.pdf

11

 EFS BFC

 IFR IBCT

1 Boulevard Fleming F-25030 Besançon cedex

240 route de Dole F-25000 Besançon

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Sciences de l'environnement et de la santé (SES)

EA 3181

Carcinogenèse épithéliale : facteurs prédictifs et pronostiques

● POUR MIEUX DIAGNOSTIQUER LES CANCERS ET CIBLER LEURS TRAITEMENTS, il

faut en comprendre les mécanismes de développement et les caractéristiques. C'est dans cette perspective que les chercheurs de l'EA 3181 s'intéressent aux tumeurs du col de l'utérus, de la vessie, du poumon, du colon ou encore de la peau. Ils étudient les processus qui conduisent à la formation d'une tumeur maligne. Certains cancers sont consécutifs à une infection virale. Le cancer du col de l'utérus par exemple est lié au papillomavirus. Naturellement éliminé chez la majorité des femmes qui y sont exposées, il induit chez d'autres des modifications cellulaires. Les cellules modifiées par le virus ne meurent pas spontanément comme elles le devraient à la fin de leur cycle de vie. En analysant les défauts de ce mécanisme de mort cellulaire programmée (apoptose), les chercheurs espèrent trouver des moyens de le restaurer, par le biais de chimiothérapies ciblées. Ils travaillent aussi à la caractérisation de différents types de tumeurs (vessie, anus et poumons), grâce à de nouveaux marqueurs biologiques. Un diagnostic plus précis permettra non seulement de choisir les traitements les mieux adaptés mais aussi de repérer à l'avance les personnes susceptibles d'être touchées par la maladie. Les travaux menés dans ce laboratoire vont des recherches fondamentales en biologie cellulaire et moléculaire jusqu'aux grandes études épidémiologiques, avec une participation au registre des cancers et au cancéropole Grand Est.

IFR 133 p. 44

biologie moléculaire, biologie cellulaire, mort cellulaire, oncogenèse, cancérologie, recherche clinique, épidémiologie, qualité de vie, registre des cancers

contact Directrice : Christiane Mougin Tél. +33 (0)3 81 66 91 11 christiane.mougin@univ-fcomte.fr

 19 rue Ambroise Paré, les Hauts du Chazal F-25041 Besançon cedex

12

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Sciences de l'environnement et de la santé (SES)

EA 3922

Estrogènes, expression génique et pathologies du système nerveux central IFR 133 p. 44

● L'INFORMATION STOCKÉE DANS UN GÈNE permet, par l'intermédiaire de processus biochimiques complexes, la fabrication de molécules qui sont utiles au fonctionnement des cellules. Les travaux de l'EA 3922 sont centrés sur ces processus d'expression des gènes dans le système nerveux. Certains chercheurs travaillent sur des modèles animaux. Ils étudient les gènes qui conditionnent la formation et la spécialisation d'une zone du cerveau embryonnaire : le diencéphale. D'autres utilisent des cellules en culture. Ils cherchent à élucider la fonction de deux gènes : gec1/GABARAPL1 et Sox. Les produits de ces gènes interviennent dans les mécanismes de mort cellulaire et pourraient être impliqués dans les cancers et les maladies neurodégénératives. On sait que les oestrogènes prolongent la survie des neurones, mais on ignore quels gènes sont impliqués dans ce phénomène. Or, l'expression de gec1/GABARAPL1 et de Sox est justement régulée par l'action de ces hormones féminines. C'est pourquoi les chercheurs s'interrogent sur l'éventuelle implication de ces deux gènes dans les mécanismes bénéfiques des oestrogènes sur le système nerveux.

neuroanatomie fonctionnelle, contact endocrinologie, régulation Directrice : de l’expression génique, Michèle Jouvenot prolifération cellulaire, Tél. +33 (0)3 81 66 65 40 autophagie, oncogenèse, gènes michele.jouvenot@univ-fcomte.fr http://e2snc.free.fr du développement, gènes estrogéno-dépendants,  16 Route de Gray F-25030 Besançon cedex sulfhydryl oxydase (QSOX1), protéine associée au récepteur GABAA (GEC1/GABARAPL1) 13 UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Sciences de l'environnement et de la santé (SES)

EA 481

Laboratoire de neurosciences intégratives et cliniques

● L'ODORAT EST UN SENS PARTICULIER.

Les centres cérébraux de l'olfaction sont étroitement liés à ceux de la mémoire et des émotions. Au Laboratoire de neurosciences intégratives et cliniques, on étudie ces liens, notamment dans le cadre de perturbations induites par des maladies neurologiques ou psychiatriques. Les chercheurs utilisent l'Imagerie par résonance magnétique nucléaire (IRM), en complément de leurs expériences, pour comprendre le fonctionnement des systèmes perceptifs et les processus de traitement de l'information dans le cerveau. Ils étudient également la sensibilité liée à de petites terminaisons nerveuses présentes à l'intérieur du nez : les fibres trigéminales, qui détectent le caractère piquant ou irritant d'une substance chimique. Les neurones récepteurs des odeurs se renouvellent régulièrement. C'est une propriété rare dans le système nerveux. Les chercheurs analysent la récupération d'une sensibilité olfactive altérée par la prise d'antidépresseurs, d'anxiolytiques ou par des toxiques volatils, chez l'homme et l'animal. Au delà de ces travaux autour de la perception sensorielle, ce laboratoire expérimente de nouvelles stratégies de diagnostic et de traitement concernant par exemple la dépression et la maladie d’Alzheimer.

IFR 133 p. 44

neurosciences, comportement, psychiatrie, neurologie, recherche clinique, psychophysiologie, imagerie cérébrale, pluridisciplinarité, homme/animal, émotions, olfaction, vieillissement, accidents vasculaires cérébraux

contact Directeur : Jean-Louis Millot Tél. +33 (0)3 81 66 57 19 jean-louis.millot@univ-fcomte.fr http://neurosciences.univ-fcomte.fr

 2, place du Maréchal Leclerc F-25030 Besançon cedex

14

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Sciences de l'environnement et de la santé (SES)

EA 3186

Agents pathogènes et inflammation (API)

● COMPRENDRE LES MÉCANISMES GRÂCE AUXQUELS LES VIRUS ET LES BACTÉRIES ATtaquent le système immunitaire permet d'ouvrir de nouvelles pistes thérapeutiques. Dans cette perspective, l'unité de recherche API s'intéresse aux macrophages : une famille de globules blancs chargée de donner l'alerte face aux microbes. Ces macrophages peuvent être infectés par les virus du sida, de l'hépatite C et par le cytomégalovirus. Les chercheurs analysent la façon dont ces trois virus interfèrent avec les signaux échangés au sein des globules blancs et affaiblissent les défenses de l'organisme. Les macrophages produisent des substances solubles : les cytokines, dont certaines sont à l'origine des réactions inflammatoires. Des membres de l'équipe API étudient les mécanismes responsables de l'inflammation, au niveau moléculaire, pour empêcher leur déclenchement. Ils complètent leurs travaux en laboratoire par des études à l'hôpital auprès de patients souffrant de pathologies inflammatoires des articulations ou d'hépatites virales. D'autres chercheurs décryptent les mécanismes de résistance aux antibiotiques de la bactérie Pseudomonas Aeruginosa. Leur objectif est de trouver de nouvelles classes de médicaments capables d'éliminer cette bactérie qui provoque des surinfections chez les personnes atteintes de mucoviscidose.

IFR 133 p. 44

virus, bactéries, inflammation, épidémiologie, biologie moléculaire, agents pathogènes, macrophage

contact Georges Herbein Tél. +33 (0)3 81 21 88 79 georges.herbein@univ-fcomte.fr



Hôpital Saint-Jacques 2 place Saint-Jacques F-25030 Besançon cedex

15

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Sciences de l'environnement et de la santé (SES)

EA 3920

Physiopathologie cardiovasculaire et prévention

● LES MÉDECINS DE CETTE ÉQUIPE CONDUISENT DES ÉTUDES CLINIQUES

IFR 133

pathologie artérielle coronarienne, pathologie thrombo-embolique veineuse, progéniteurs endothéliaux, éducation thérapeutique et insuffisance cardiaque, homéostasie de la circulation et de la pression artérielle, régulations neurovégétatives, exercice physique, réadaptation, ingénierie de la santé

Illustration Julia Dasic

p. 44

en suivant des cohortes de patients atteints de maladies cardiaques et vasculaires. Les cardiologues et chirurgiens cardiaques évaluent l'efficacité des traitements et collaborent avec leurs collègues des services de diabétologie et de néphrologie du CHU pour les patients à haut risque de maladie cardiovasculaire. Ces médecins chercheurs améliorent la qualité de vie des malades et de limitent les risques de récidive des maladies en organisant l’éducation thérapeutique. D'autres chercheurs du laboratoire analysent les réglages physiologiques des activités vasculaires et cardiaque ainsi que de la pression artérielle. Ils étudient la façon dont ces réglages (neurovégétatifs, endocriniens ou tissulaires) sont modifiés par le froid, l'immersion, ou encore l'exercice physique et l’entraînement sportif. Les résultats des études effectuées auprès de sujets sains permettent de mieux appréhender l'état des patients chez qui ces réglages sont altérés, soit par la maladie, soit par les effets secondaires de certains traitements. Ces résultats permettent aussi de guider les conditions de la réadaptation des patients par l’exercice. Ces chercheurs ont développé des méthodes originales, non-agressives pour mesurer différents paramètres physiologiques. Ils savent par exemple apprécier la répartition du volume sanguin et la capacité des vaisseaux à se contracter en mesurant simplement les variations d'appui des différentes zones du corps d’une personne couchée. Une technique nouvelle de mesure de la « souplesse » artérielle est en cours d’essai. contact Directeur : Jacques Regnard Tél. +33 (0)3 81 66 85 36 jacques.regnard@univ-fcomte.fr

 19 rue Ambroise Paré, les Hauts du Chazal F-25041 Besançon cedex

16

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Sciences de l'environnement et de la santé (SES)

EA 4267

Sciences séparatives, biologiques et pharmaceutiques (2SBP)

● LES CHERCHEURS DE CE LABORATOIRE CRÉENT DES MÉDICAMENTS en synthétisant de nouvelles molécules ou en les extrayant de certains végétaux. Ils s'intéressent notamment aux antioxydants, qui sont utiles pour le traitement des maladies neurodégénératives. Pour perfectionner leur synthèse, ils font appel à des modèles informatiques qui simulent les interactions moléculaires. Ces molécules doivent être intégrées dans une forme médicamenteuse qui facilite leur assimilation par l'organisme : gélule, poudre, comprimé, etc.Au 2SBP, on travaille sur de très petites particules : les nanovecteurs thérapeutiques, capables de véhiculer de façon très ciblée ces principes actifs. On teste, chez l'animal, la façon dont ils passent les différentes barrières biologiques. On utilise également les cellules humaines en culture pour modéliser les évènements biologiques impliqués dans le vieillissement. Les chercheurs du 2SBP cherchent aussi à améliorer les mécanismes de reconnaissance entre une molécule et sa cible. Pour ce faire, ils revisitent les sciences séparatives, des méthodes habituellement utilisées pour gérer les dosages moléculaires dans un mélange. Plus généralement, ces chercheurs étudient l'effet des médicaments, des nutriments, ainsi que celui des activités physiques et sportives, sur le foie et le système cardiovasculaire, dans une logique d'optimisation.

IFR 133 p. 44

chimie analytique, chimie physique, biologie cellulaire, métabolisme

contact Directeur : Yves Guillaume Tél. +33 (0)3 81 66 55 44 yves.guillaume@univ-fcomte.fr



Place Saint-Jacques F-25030 Besançon cedex

17

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Sciences de l'environnement et de la santé (SES)

● L'ÉQUIPE I4S DÉVELOPPE DES INNOVATIONS TECHNIQUES ET THÉRA-

EA 4268

Intervention, innovation, imagerie, ingénierie en santé (I4S) IFR 133 p. 44

biomatériaux, chirurgie maxillofaciale, douleur, guidage par l'imagerie, imagerie cellulaire, ingénierie de la santé, microimagerie, orthopédie, prothèses, radio-fréquence, régénération osseuse, technique micro invasive, traumatismes chirurgie, dispositifs médicaux de suppléance, handicap, xérostomie, cimentoplastie 18

PEUTIQUES pour l'imagerie médicale et la chirurgie. Elle rassemble des ingénieurs, des chercheurs, des chirurgiens et des radiologues autour de trois grandes thématiques. La première porte sur la reconstruction et la régénération osseuse. L'équipe cherche à optimiser l'utilisation de biomatériaux et de facteurs de croissance qui favorisent la repousse de l'os, chez l’adulte et l’enfant. Les chercheurs relient aussi les modifications de l'anatomie des osselets de l’oreille avec différentes pathologies auditives accessibles aux traitements chirurgicaux. L’imagerie est utilisée pour mieux cerner les conditions de survenue de défauts (pseudarthrose) ou de retards de consolidation osseuse faisant suite à des traumatismes. Le deuxième axe de recherche concerne les dispositifs médicaux de suppléance. Ces dispositifs permettent de prendre en charge certains handicaps consécutifs à des cancers des voies aéro-digestives. Il s'agit d'aider les patients qui souffrent d'une absence de salive (xérostomie) à la suite d'une radiothérapie, ou encore d'étudier, grâce à l'IRM, les retentissements sur le cerveau des altérations de l'odorat que subissent les patients à qui on a enlevé le larynx. Cette équipe soulage aussi des douleurs invalidantes de nature bénigne ou maligne, en utilisant l'imagerie comme outil de guidage instrumental. Le scanner permet de contrôler le trajet d'instruments qui vont agir sur les nerfs ou les tumeurs, grâce à des ondes ou en injectant un ciment au niveau de douloureuses métastases osseuses. La troisième thématique porte sur les techniques d'imagerie avancées. Les chercheurs étudient, grâce à l'IRM haute résolution, la viabilité du muscle cardiaque, la peau et les tumeurs cutanées. Ils élaborent un atlas tridimensionnel de la morphologie normale du massif facial à partir d'images scanner. Le laboratoire développe également de nouveaux appareils d’imagerie très précis, comme une micro gamma caméra et un micro-TEP (tomographe par émission de positons).

contact Directeur : Bruno Kastler Tél. +33 (0)3 81 66 82 88 / 56 36 bruno.kastler@univ-fcomte.fr



Place Saint-Jacques F-25030 Besançon cedex UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Sciences de l'homme et de la société

21

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Sciences de l'homme et de la société (SHS)

UMR 6049 / CNRS / Université de Bourgogne

Théoriser et modéliser pour aménager (ThéMA)

● LA SOCIÉTÉ ACTUELLE EST CONFRONTÉE À DE GRANDES QUESTIONS

concernant l'environnement, l'aménagement du territoire ou encore le développement économique et social. Répondre à ces enjeux nécessite des connaissances élaborées sur les structures territoriales et leurs modes de fonctionnement. C'est la spécialité du laboratoire ThéMA. Ses chercheurs : des géographes surtout, mais aussi des économistes et des informaticiens, travaillent de concert pour analyser ces questions complexes et penser l'avenir. Ils s'intéressent à la morphologie des villes, aux transports, aux paysages ou encore aux dynamiques territoriales. Ils les étudient simultanément dans leurs dimensions économiques, environnementales, sociales et culturelles. Ils appréhendent des espaces variés : les milieux urbains et périurbains, les terroirs agricoles, les zones transfrontalières et les espaces naturels. Ils travaillent en France, en Europe mais aussi au Maghreb ou en Arctique. Les concepts, les méthodes et les outils innovants qu'ils développent trouvent des applications utiles à la société civile. Ces travaux se concrétisent par de nombreuses collaborations institutionnelles et privées.

géographie, société, espace, population, information, modélisation, urbanisme, observation, géo-informatique, paysage, mobilité, cartographie, intelligence territoriale, analyse spatiale, climatologie, représentation, gouvernance, simulation, statistique, terrain

contact Directeur : Serge Ormaux Tél. +33 (0)3 81 66 54 06 serge.ormaux@univ-fcomte.fr http://thema.univ-fcomte.fr



UFR SLHS 32 rue Mégevand F-25030 Besançon cedex

22

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Sciences de l'homme et de la société (SHS)

USR 3124 / CNRS / UTBM

La Maison des sciences de l'homme et de l'environnement (MSHE) Claude Nicolas Ledoux

● LA MSHE CLAUDE NICOLAS LEDOUX EST UNE UNITÉ MIXTE de service et de recherche du CNRS qui soutient des recherches interdisciplinaires dans les domaines des sciences de l'homme et de l'environnement. Elle permet à des chercheurs de différentes disciplines, au sein de l'université mais aussi à l'échelle nationale et internationale, de mener ensemble des projets d'envergure. Elle permet l'accueil temporaire de chercheurs venant travailler sur ces programmes. Elle dispose d'une plate-forme administrative qui intervient notamment pour le montage des demandes de financements, comme par exemple les appels à projet de l'Agence nationale de la recherche (ANR), puis pour leur gestion. Elle met également à disposition des locaux, ainsi qu'une plate-forme de ressources technologiques qui mutualise du matériel, des logiciels et des compétences humaines. Actuellement, plus d'une trentaine d'actions de recherche pluridisciplinaires sont menées grâce à l'action de la MSHE.

intelligence territoriale, dynamiques spatio-temporelles des territoires, territoires de l'innovation, analyse des interactions spatiales, télédétection archéologique, géomatique, histoire économique, histoire des idées contemporaines, mouvement social, genèse des sciences sociales, philosophie des sciences, contact éthique, Directeur : numérisation experte, François Favory Tél. +33 (0)3 81 66 51 51 analyse de corpus, mshe@mshe.univ-fcomte.fr comportements, risques et santé, vulnérabilité économique http://mshe.univ-fcomte.fr et sociale,  30 rue Mégevand F-25030 Besançon cedex paléo-environnements, aménagements et environnement 23

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Sciences de l'homme et de la société (SHS)

EA 2281

Laboratoire de sémio-linguistique, didactique et informatique (LaSeLDI)

● LE LASELDI CHERCHE À ARTICULER DE FAÇON COHÉRENTE les scien-

ces du langage et les sciences de l’information et de la communication. Les recherches qui y sont menées portent sur toutes les formes du discours (textes littéraires, messages publicitaires, discours politiques, discours didactiques, production d'élèves, etc.) et sur des langues très diverses (anglais, français, japonais, khmer, mooré, phnong, etc.). Les chercheurs s'intéressent à différents médias et hypermédias. Ils étudient les logiques propres aux dispositifs multimédiatiques et les modes de communication qui en découlent. Ils utilisent ou développent de nouveaux logiciels pour analyser de grands ensembles de textes. Ils étudient méthodiquement la structure grammaticale et lexicale de ces textes, tout en prenant en considération les processus culturels et idéologiques qui sont intervenus dans leur élaboration. Au LaSeLDI, on s'intéresse également à la dimension didactique du discours. Les linguistes étudient les interactions langagières dans des situations d'enseignement des activités physiques et sportives ou du français langue étrangère. Ils examinent la façon dont un individu s'approprie une langue différente de sa langue maternelle, mais aussi les dynamiques linguistiques enclenchées par le contact entre différentes langues ainsi que les pratiques plurilingues.

linguistique générale, française, comparée, sémantique lexicale, analyse de discours, sémiotique et communication, médias, multimédias, informatique textuelle, didactique générale et didactique des langues (FLE, FLS, FLSco), contacts de langues

contact Directeurs : Andrée Chauvin-Vileno, Daniel Lebaud Tél. +33 (0)3 81 66 51 45 / 54 15 andree.chauvin@univ-fcomte.fr daniel.lebaud@univ-fcomte.fr http://laseldi.univ-fcomte.fr



30 rue Mégevand F-25030 Besançon cedex

24

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Sciences de l'homme et de la société (SHS)

EA 4011

Institut des sciences et techniques de l’antiquité (ISTA)

● L'ISTA REGROUPE DES HISTORIENS, DES ARCHÉOLOGUES ET DES SPÉCIALISTES

Œuvre originale de Mitoraj

DES LETTRES CLASSIQUES,

antiquité gréco-romaine, histoire des sciences, histoire des religions, histoire des techniques, histoire sociale, histoire politique et institutionnelle, histoire économique, histoire du travail, archéologie, langues anciennes - grec, latin - linguistique, histoire des vocabulaires techniques et scientifiques, espaces, territoires et groupes sociaux du monde gréco-romain

25

qui s'intéressent aux mondes antiques. Ils travaillent sur de nombreux sites essentiellement situés sur le pourtour du bassin méditerranéen : en France, Espagne, Italie, Grèce,Turquie et autour de la Mer Noire. Leurs recherches portent sur l’esclavage et la dépendance, la citoyenneté et la pauvreté. Ils étudient également l’histoire des religions, de la politique et de l’imaginaire, en montrant que le fait religieux a été fondamental dans la structuration et l’organisation des sociétés et qu’il a façonné l’imaginaire collectif et individuel. Les chercheurs de l'ISTA s'intéressent aux cités fondées par les Romains dans les territoires conquis, en analysant le vocabulaire scientifique et technique utilisé dans les traités techniques de l'époque. Ils étudient aussi les activités économiques, politiques, religieuses et culturelles des hommes qui vivaient dans ces colonies. Le savoir contemporain est né par transmission, réception, interprétation et création. À partir de la production des savoirs des époques médiévale et moderne, les chercheurs mènent un véritable travail de détective pour reconstituer, grâce à des indices parfois ténus, la façon dont ces connaissances, issues pour la plupart de l’antiquité classique, se sont transmises.

contact Directeur : Antonio Gonzales Tél. +33 (0)3 81 66 54 73 antonio.gonzales@univ-fcomte.fr http://ista.univ-fcomte.fr



30 rue Mégevand F-25030 Besançon cedex

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Sciences de l'homme et de la société (SHS)

EA 2273

Laboratoire des sciences historiques (LSH)

● CETTE ÉQUIPE TRAVAILLE SELON QUATRE GRANDS AXES THÉMATIQUES

qui traversent les périodes de l'histoire médiévale, moderne et contemporaine, ainsi que celles de l'histoire de l'art. Le premier axe concerne l’histoire sociale du politique. Ces travaux portent notamment sur les conflits, l’Angleterre et la révolution française. Le second porte sur les identités sociales : celles des exclus, des marginaux, des femmes ou encore des étrangers. Les chercheurs analysent la structuration des groupes sociaux, par exemple dans le clergé au MoyenÂge ou dans le patronat français au XXe siècle (dictionnaire en préparation). Ils s'intéressent aussi aux transformations liées aux grandes entreprises et à la consommation de masse. Le troisième axe s'inscrit dans l'histoire culturelle. Il s'agit d'appréhender la pensée d'une époque en analysant le vocabulaire utilisé dans différents discours et la symbolique des images. Quelles sont les conceptions de l'Europe qui transparaissent dans les manuels scolaires ? Comment la signification des couleurs a-t-elle évolué au fil des siècles ? Les milieux sportifs contribuent-ils à la culture de guerre et de façon plus générale, que dire des cultures de guerre ? Quelle évolution le vocabulaire d'entreprise a-t-il subi ? Le quatrième axe, plus orienté vers l'art et l'histoire locale, s'intéresse à un corpus d'églises médiévales. Les chercheurs s'interrogent sur la façon dont le modèle artistique gothique a été progressivement assimilé. Ils étudient aussi le patrimoine comtois datant de la Renaissance et les échanges artistiques qui ont eu lieu avec la France, les Pays Bas et l'Italie.

histoire médiévale, histoire moderne, histoire contemporaine, histoire de l'Art, acteurs, conflits, croyances, cultures, politiques, discours, identités sociales, pouvoirs

contact Directeur : Edmond Dziembowski Tél. +33 (0)3 81 66 54 28 / 54 33 edmond.dziembowski@univ-fcomte.fr



UFR SLHS, 32 rue Mégevand F-25030 Besançon cedex

26

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Sciences de l'homme et de la société (SHS)

EA 2274

Laboratoire de recherches philosophiques sur les sciences de l'action

● LES PHILOSOPHES DE CE LABORATOIRE RÉFLÉCHISSENT AUX CONDITIONS DE RÉALISATION DE L’ACTION COLLECTIVE. Ils vont au delà du champ philosophique et collaborent régulièrement avec des hommes de lettres, des historiens, des sociologues, des économistes, des juristes et des médecins. Ces chercheurs étudient à la fois des penseurs classiques et contemporains. Leurs travaux sont centrés sur la philosophie des sciences sociales. Dans le domaine politique, leurs recherches concernent le modèle démocratique, le républicanisme contemporain français et étranger, ou encore le socialisme franc-comtois et les mouvements sociaux du XIXe et XXe siècles. Leurs travaux portent également sur la philosophie des sciences, avec le développement d'un système d’information qui recense et analyse l’ensemble des publications dans ce domaine aux XXe et XXIe siècles, sur tous les supports et dans toutes les langues.

philosophie pratique, agir, décision, philosophie politique, croyance, scepticisme, probabilités, épistémologie des sciences sociales, mathématiques sociales, éthique médicale, démocratie, république, socialisme, documentation, bibliographie

contact Directeur : Thierry Martin Tél. +33 (0)3 81 66 54 42 thierry.martin@univ-fcomte.fr http://slhs.univ-fcomte.fr/rech/philolab/Agir.html



30, rue Mégevand F-25030 Besançon cedex

27

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Sciences de l'homme et de la société (SHS)

EA 2283

Centre de recherche en linguistique et traitement automatique des langues Lucien Tesnière

● LE CENTRE LUCIEN TESNIÈRE A DÉVELOPPÉ UNE EXPERTISE dans le

domaine de la linguistique et du Traitement automatique des langues (TAL). L’originalité de ses méthodes repose sur l’utilisation de la linguistique systémique et micro-systémique et de ses calculs associés. Ce procédé, souple et flexible, permet d’analyser une langue, voire plusieurs langues ensemble, et de mettre en lumière des normes, sans être contraint par les présupposés de théories données. Il offre un traitement de qualité dont toutes les opérations sont traçables. Les recherches fondamentales menées dans ce centre débouchent sur des applications en traitement automatique des langues, dans les domaines ayant trait à la sécurité, qu'elle soit industrielle, sanitaire, civile... Parmi ces applications, on peut citer : la fouille de données (data mining), la recherche ciblée de la bonne information (sense-mining), la veille technologique, ou encore l'examen de messages électroniques. À partir de l’analyse comparée de diverses langues, on peut également produire des traductions automatiques fiables. Ce laboratoire s’intéresse aussi aux langues contrôlées, qui consistent à vérifier la syntaxe et le lexique d’un message pour que celui-ci ne comporte aucune ambiguïté. Les utilisations sont diverses : par exemple pour des messages d’urgence adressés aux pilotes d’avions ou pour des protocoles médicaux non ambigus et facilement traduisibles. Une formation d’excellence européenne, le Master Mundus en traitement automatique des langues est rattachée au Centre Tesnière.

linguistique, linguistique systémique, traitement automatique des langues, lexique, morphologie, syntaxe, sémantique, linguistique formelle

contact Directrice : Sylviane Cardey-Greenfield Tél. +33 (0)3 81 66 53 94 sylviane.cardey@univ-fcomte.fr ctesniere@univ-fcomte.fr http://tesniere.univ-fcomte.fr

 30 rue Mégevand F-25030 Besançon cedex

28

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Sciences de l'homme et de la société (SHS)

EA 3187

Archives, textes et sciences des textes – centre Jacques Petit

● LE CENTRE JACQUES

PETIT

EST À LA FOIS UN

LABORATOIRE

ET

CENTRE D'ARCHIVES.

UN

Ses recherches portent sur les liens entre littérature, spiritualité et histoire des idées. Il développe également une approche esthétique et critique des formes du théâtre et des arts de la scène. Ses chercheurs s'intéressent à des écrivains comme Jules Barbey d’Aurevilly, Léon Bloy, Paul Claudel, François Mauriac, Julien Green ou encore Claude Louis-Combet. Ils travaillent à partir de tout ce qui préfigure l'oeuvre définitive : les brouillons, les notes, la documentation et la correspondance produites par l’auteur. Pour ce faire, ils développent des logiciels permettant de retracer l'élaboration d'un texte ou d'analyser de façon systématique son style. Depuis sa création en 1969, le centre Jacques-Petit a acquis une réputation internationale grâce à son fonds d’archives littéraires et de manuscrits, originaux ou microfilmés. Il a entrepris, il y a une dizaine d’années, de le numériser afin de créer une banque de données et des catalogues en ligne. Son objectif est de mettre ces documents, dont beaucoup sont inédits, à la disposition de la communauté scientifique. Cette activité s’accompagne de la publication d’éditions commentées des textes.

littérature française, littérature comparée, arts du spectacle, archives claudéliennes, littérature et arts, édition scientifique, stylistique textuelle, analyse des grands corpus numérisés, spiritualité, mémoire littéraire, théâtre, scénographie

contact Directeur : Bruno Curatolo Tél. +33 (0)3 81 66 54 22 bruno.curatolo@univ-fcomte.fr http://www.centrejacquespetit.com



30, rue Mégevand F-25000 Besançon

29

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Sciences de l'homme et de la société (SHS)

EA 3188

Laboratoire de psychologie

● LES CHERCHEURS DU LABORATOIRE DE PSYCHOLOGIE S'INTÉRESSENT À LA FAMILLE, aux

relations sociales, au travail, ainsi qu’au traitement de l’information. Ils étudient, en développant des outils spécifiques, l’image inconsciente de la famille et la transmission de normes, de valeurs ou encore de secrets. Ils analysent les interactions précoces entre la mère et son enfant, l’éducation ou encore les retentissements familiaux des processus de vieillissement. Ils mènent des réflexions sur certaines thérapeutiques utilisées avec des enfants ou des adolescents. Ils s'intéressent aux rapports entre santé et travail, en particulier aux conflits, à la violence et à l’épuisement professionnel dans tous les métiers relationnels. Ils analysent expérimentalement les processus d’influence sociale et de persuasion. D'autres s'intéressent à la compréhension des états mentaux d’autrui, par exemple chez l'enfant. Des recherches se développent sur l’expertise : qu’est-ce qui distingue un expert d’un novice ? La perception visuelle des experts est-elle spécifique ? Quels sont les mécanismes d’apprentissage qui mènent à de telles compétences ?

psychologie cognitive, psychologie clinique, psychologie sociale, psychologie pathologique, cognition et acquisition, vieillissement, professionnalité, représentations familiales

contact Jean-Pierre Minary Directeur du Laboratoire de psychologie Tél. +33 (0)3 81 66 54 37 jean-pierre.minary@univ-fcomte.fr



30 rue Mégevand F-25030 Besançon cedex

30

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Sciences de l'homme et de la société (SHS)

EA 3189

Laboratoire de sociologie et d’anthropologie (LASA)

● LES SOCIOLOGUES DU LASA S'INTERROGENT SUR LA DIMENSION ANTHROPOLOGIQUE DU LIEN SOCIAL. Quelles

normes et savoirs, socioanthropologie, épistémologie et méthodologie des sciences sociales, transmission, déviance et criminalité, lien social et intégration

Calligraphie Francis Farrugia

sont les normes sociales et les savoirs partagés par l’ensemble des individus au sein d’une communauté ? Quels sont les processus de transmission des savoirs professionnels et culturels ? Comment les identités professionnelles se construisent-elles ? Les chercheurs du LASA s'interrogent aussi sur la déviance et le crime. En quoi les pratiques conjuguées de la police, de la gendarmerie et des travailleurs sociaux peuvent-elles contribuer à la production des faits d’exclusion, de déviance et de marginalité ? D’autres sociologues du laboratoire s'intéressent à la mondialisation, au capitalisme ou encore à la démocratie.Tous mènent des travaux de terrain, pluridisciplinaires, en collaboration avec des instituts de recherche, des collectivités territoriales ou encore des entreprises.

contact Directeur : Gilles Ferréol Tél. +33 (0)3 81 66 67 67 gilles.ferreol@univ-fcomte.fr http://lasa-ufc.univ-fcomte.fr



32 rue Mégevand F-25030 Besançon cedex

31

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Sciences de l'homme et de la société (SHS)

EA 3224

Littérature et histoire des pays de langues européennes (LHPLE)

● CETTE ÉQUIPE APPROCHE DE FAÇON INTERDISCIPLINAIRE LA CULTURE, la littérature et la production cinématographique de différents pays d’Europe et d’Amérique, toutes langues (anglais, allemand, espagnol, italien et portugais) et tous siècles confondus. Les chercheurs analysent des œuvres d'époques et de langues différentes à la lumière de théories basées sur la forme ou le genre du texte, le medium ou encore le contexte culturel dans lequel elle a été produite. Ils s’intéressent également aux rapports entre genre (masculin / féminin) et identité, de même qu’aux représentations littéraires et discursives de l’identité sexuelle. Ils envisagent l'histoire des idées dans une perspective transculturelle, s'intéressant en particulier à la circulation et à la transformation des concepts d'un pays à l'autre, à leurs variations en fonction des traductions, aux connotations que certains mots - comme « esprit », « force » ou « éducation » par exemple – prennent selon les langues. Dans la même optique, ils s'interrogent sur la circulation des savoirs dans un contexte colonial, s’attachant à ses transformations et à ses mutations lorsqu’il est exporté de l'Europe vers les colonies et aux effets de retour éventuels de ces transferts. Enfin, ils étudient les expressions du non-dit, de l'implicite et du secret dans le discours littéraire, mais aussi dans les discours politique, théologique ou philosophique.

littératures et civilisations étrangères, littérature comparée, mémoires, identités savoirs, images

contact Directrice : Laurence Dahan-Gaida Tél. +33 (0)3 81 66 53 95 laurence.gaida@univ-fcomte.fr http://llhple.univ-fcomte.fr



32 rue Mégevand F-25030 Besançon cedex

32

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Sciences de l'homme et de la société (SHS)

EA 3225

Centre de recherches juridiques de l’Université de Franche-Comté (CRJFC)

● LE CRJFC EST UN CENTRE DE RECHERCHE PLURIDISCIPLINAIRE, qui

rassemble des chercheurs en droit public, droit privé, histoire du droit et science politique. Par-delà les cloisonnements habituels des disciplines académiques du droit, ses membres travaillent ensemble autour de thématiques inscrites dans les enjeux du développement humain et social (aussi diverses que la bioéthique et le vieillissement, la pauvreté et l'accès au juge, la démocratie ou encore les systèmes d'enseignement supérieur). Les chercheurs en droit tiennent leurs sources premières dans la Constitution, les traités internationaux et le droit communautaire, les lois, les décrets, arrêtés et autres circulaires. Ils analysent également, à la fois la jurisprudence c'est-à-dire la façon dont ces textes sont interprétés et appliqués par les différents juges lors de contentieux, et les pratiques institutionnelles c'est-à-dire la façon dont ils sont mis en œuvre en dehors de procédures contentieuses. Au-delà de la simple compréhension des logiques normatives, ils s'interrogent sur la pertinence des textes et des pratiques du droit. Le CRJFC organise de nombreux colloques qui donnent lieu à la publication d'ouvrages. Les travaux sont menés en collaboration avec des spécialistes d'autres disciplines (sociologie, économie, histoire, philosophie, médecine, etc.), pour une recherche collective ouverte aux autres savoirs sur l'homme et la société. Les perspectives comparées enrichissent les approches nationales.

bioéthique, citoyenneté, démocratie, droit des affaires, droit civil, droit pénal, droit social, histoire du droit, justice, procédure pénale, services publics, systèmes universitaires, union européenne

contact Directeurs : Charles Fortier, Catherine Philippe charles.fortier@univ-fcomte.fr catherine.philippe@univ-fcomte.fr Tél. +33 (0)3 81 66 67 45 / 67 57 http://crjfc.univ-fcomte.fr

 45 D avenue de l’Observatoire F-25030 Besançon cedex

33

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


s


siF

Sciences pour l’ingénieur et sciences fondamentales

35

U FC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Sciences pour l’ingénieur et sciences fondamentales (SIF)

● L'INSTITUT FEMTO-ST EST SPÉCIALISÉ EN SCIENCES DE L'INGÉNIEUR.

UMR 6174 CNRS / UFC / ENSMM / UTBM

Institut FEMTO-ST Franche-Comté électronique, mécanique, thermique et optique – sciences et technologies automatique, micro-robotique, micromécatronique, micro-manipulation et micro-assemblage, pronostic et maintenance des systèmes, métrologie et modélisation en énergétique, conception de systèmes énergétiques, radioprotection et physique médicale, propriétés mécaniques des matériaux, dynamique des structures et vibroacoustique, mise en forme des matériaux et microfabrication, micro-analyse des surfaces, micro et nano-instrumentation, nanosciences, micro et nano-acoustique, microsystèmes multiphysiques, micro, nanomatériaux et surfaces, optique, photonique et télécommunications, nano-optique, optoélectronique et cryptage de l'information, optique non-linéaire, biophotonique, oscillateurs de haute stabilité, acoustoélectronique et piézoélectricité, métrologie temps-fréquence 36

Il est organisé en six départements. Le département Temps-fréquence développe des dispositifs ultra-précis pour des mesures de temps ou de fréquence, qui peuvent par exemple être utilisés dans les systèmes de navigation GPS. Le département AS2M mène des recherches fondées sur l’automatique, la robotique, la mécatronique, les microtechniques et le génie industriel. Le département ENISYS travaille sur les systèmes de mesure, de production, de conversion et de stockage de l'énergie, thermique ou électrique. Le département de Mécanique appliquée s'intéresse aux matériaux, à leur comportement, à leurs propriétés ou encore à leur vieillissement. Le département MN2S met au point des instruments et des procédés de fabrication adaptés aux micro et nanomondes. Le département Optique développe de nouvelles sources lumineuses et de nouveaux composants, utiles notamment dans les télécommunications. Il crée aussi des dispositifs qui permettent de visualiser et d'agir sur des objets biologiques. L'institut FEMTO-ST dispose de plusieurs plates-formes technologiques pour la microfabrication, la caractérisation mécanique, l'électronique ou encore pour la mesure des fluides. En tant qu'institut Carnot, il développe de nombreux partenariats industriels, dans des domaines variés. Dans les transports, il s'agit par exemple de contrôler les vibrations ou d'améliorer les véhicules hybrides. Les technologies de l'information et la communication bénéficient des progrès réalisés à FEMTO-ST en termes de sécurisation par cryptographie et de microcomposants pour la téléphonie mobile. Dans le secteur biomédical FEMTO-ST développe des matériaux biocompatibles ou encore des microscopes confocaux ultra-miniaturisés. Les recherches de FEMTO-ST ont également des applications dans les domaines de l'organisation, de la surveillance et de la maintenance des systèmes de production.

contact Directeur : Michel de Labachelerie Tél. +33 (0)3 81 85 39 97 contact@femto-st.fr http://www.femto-st.fr



32 avenue de l’Observatoire F-25044 Besançon cedex UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Sciences pour l’ingénieur et sciences fondamentales (SIF)

UMR 6623 / CNRS

Laboratoire de mathématiques de Besançon

● CINQ DISCIPLINES MATHÉMATIQUES SONT REPRÉSENTÉES DANS CE LABORATOIRE,

des plus théoriques aux plus appliquées. Une première équipe s'intéresse à la théorie des nombres et à la théorie des groupes. Ces mathématiques ont trait aux équations de nombres et aux entiers ainsi qu’à l’étude de structures algébriques. Certaines études trouvent des applications dans la résolution de problèmes de cryptographie. Une deuxième équipe fait de l'analyse fonctionnelle. Il s'agit de mathématiques théoriques qui concernent des phénomènes géométriques. Les chercheurs étudient des objets qui comportent de nombreuses dimensions. Cette discipline a des liens avec la physique mathématique. Une troisième équipe se consacre à la résolution théorique des équations dérivées partielles. Ces équations très générales permettent de modéliser la plupart des phénomènes mécaniques, physiques, biologiques ou chimiques. L'équipe analyse numérique et calcul scientifique s’intéresse aux techniques de résolution et de visualisation sur ordinateur des solutions des équations, en particulier celles des équations aux dérivées partielles. Enfin, le groupe probabilités et statistiques collabore non seulement avec les chercheurs d'autres domaines mais aussi avec certaines entreprises. Les mathématiques financières, en particulier, se sont bien développées à Besançon. Ce laboratoire dispose d'un important centre de documentation mathématique.

algèbre, analyse fonctionnelle, analyse numérique, calcul scientifique, équations aux dérivées partielles, probabilités, statistique, théorie des nombres

contact Directeur : Patrick Hild Tél. +33 (0)3 81 66 63 49 / 63 39 / 63 40 patrick.hild@univ-fcomte.fr http://www-math.univ-fcomte.fr

 16 route de Gray F-25030 Besançon cedex

37

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Sciences pour l’ingénieur et sciences fondamentales (SIF)

UMR 6213 / CNRS

Institut Utinam Univers, transport, interfaces,

● À L'INSTITUT UTINAM, DES ASTROPHYSICIENS, DES PHYSICIENS ET

nanostructures, atmosphère et environnement, molécules

LA GALAXIE À LA MOLÉCULE.

DES CHIMISTES MÈNENT DES RECHERCHES DONT LE CHAMP S'ÉTEND DE

étoiles, milieu interstellaire, galaxies, astrophysique, astrométrie, systèmes de références, planétologie, système solaire, physique atomique et moléculaire, spectroscopie et photophysique, matière condensée, nanophysique, biophysique électrochimie, chimie physique, chimie moléculaire, catalyse, chimie de coordination, matériaux hybrides, chimie organométallique, chimie supramoléculaire, chimie des matériaux, polymères composites, matériaux à porosité contrôlée, génie chimique environnement nano-sciences, nanomatériaux, matériaux nanostructurés, membranes et capteurs, sonochimie 38

Ils réalisent des travaux expérimentaux, théoriques et de simulation numérique. Ils participent à des campagnes d'observations et à la création de bases de données. Des astrophysiciens étudient notre système solaire et notre galaxie en cherchant à comprendre leur formation et leur évolution. D'autres mettent en place et maintiennent des systèmes de référence spatiaux ou cherchent à améliorer la mesure et la précision des références temporelles. Des physiciens moléculaires traitent des problèmes de pollution atmosphérique et rejoignent les astrophysiciens dans l'étude des clathrates hydrates : des cages d'eau présentes sur terre mais aussi dans l'espace. D'autres s'inscrivent dans des travaux théoriques de mécanique quantique : spectroscopie moléculaire, collisions réactives, dynamique des vibrations dans les bio-polymères, contrôle des réactions et de l'orientation de molécules sous l'effet de champs laser intenses. Dans des travaux sur des nanostructures (par exemple des fils moléculaires ou des nanotubes de carbone) ils partagent avec les chimistes une vision moléculaire des phénomènes dynamiques sur les surfaces et ouvrent leurs applications à la biophysique. Les chimistes conçoivent des capteurs et étudient le transport à travers des membranes. Ils élaborent des films polymères et des surfaces fonctionnalisées auxquelles ils confèrent des propriétés particulières en jouant sur l'agencement des molécules. Dans ces tâches, ils s'appuient sur le savoir-faire du laboratoire en synthèse organique fine, en sonochimie et en élaboration de matériaux. contact Directeur : Georges Jolicard Tél. +33 (0)3 81 66 69 15 georges.jolicard@univ-fcomte.fr http://www.utinam.cnrs.fr



16 route de Gray F-25030 Besançon cedex UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Sciences pour l’ingénieur et sciences fondamentales (SIF)

UMR E4 CEA

Laboratoire de chimie physique et rayonnement Alain Chambaudet

● TROIS ÉQUIPES DE PHYSICO-CHIMISTES ÉTUDIENT LA MATIÈRE À L'ÉCHELLE MOLÉCULAIRE ET ATOMIQUE.

La première analyse l’interaction des rayonnements ionisants (radioactivité, neutrons et ultra-violets) avec la matière inerte. Elle étudie l'effet des rayonnements sur la durabilité des polymères et de certaines argiles (les zéolites), ainsi que le transport des rayonnements ionisants dans la matière. Ces recherches ont des applications dans le stockage de matières nucléaires, dans la mise au point de l’instrumentation nucléaire et dans la mesure de la radioactivité naturelle. La seconde développe des capteurs de gaz. Plutôt que de concevoir des capteurs spécifiques pour un composé chimique donné, les chercheurs mettent au point, puis miniaturisent, des systèmes capables de séparer les gaz avant de les identifier. À terme, ces capteurs pourront détecter des quantités infimes de toxiques dans l'atmosphère. La troisième analyse des mécanismes moléculaires d'intérêt biologique. Elle s'intéresse aux thiols : des protéines qui jouent un rôle dans la lutte contre le vieillissement ou la dégénérescence cellulaire provoquée par l’oxydation ou par les rayonnements ionisants. Ces recherches permettent de mieux comprendre l’origine des maladies dégénératives. Les chercheurs étudient également l'effet de faibles doses de rayonnements ionisants à l’échelle cellulaire et directement sur l'ADN. Leurs travaux améliorent à la fois la radioprotection et les techniques de radiothérapie. Le laboratoire dispose de matériel original : des systèmes d’analyse et de dilution de gaz, un spectromètre qui utilise de l'anti-matière (positrons) pour analyser la distribution des volumes libres dans un solide et un spectromètre laser qui permet d'étudier les mécanismes d'oxydation à la nanoseconde près.

chimie théorique, physique, analytique, radiolyse, capteurs

contact Directeur : Michel Fromm Tél. +33 (0)3 81 66 65 60 michel.fromm@univ-fcomte.fr

 16 route de Gray F-25030 Besançon cedex

39

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Sciences pour l’ingénieur et sciences fondamentales (SIF)

EA 4269

Laboratoire d’informatique de l’Université de Franche-Comté (LIFC)

● LES RECHERCHES FONDAMENTALES MENÉES AU LIFC DÉBOUCHENT

dans les domaines des télécommunications, de la sécurité, de la télémédecine, des réseaux de capteurs ou encore des transports. L'équipe CARTOON élabore des algorithmes pour résoudre les problèmes liés à la distribution de tâches sur un ensemble d'ordinateurs. Il s'agit de répartir, de synchroniser et d'ordonnancer ces tâches de façon à optimiser l'utilisation des calculateurs. Les algorithmes distribués sont aussi à la base d'applications permettant à plusieurs interlocuteurs (humains ou capteurs) distants de travailler ensemble en échangeant des données en temps réel. L'équipe AND développe des algorithmes distribués pour la résolution de problèmes numériques. Elle est spécialisée dans le calcul asynchrone : les différents ordinateurs en réseau ne travaillent pas simultanément, mais l'algorithme qui répartit les tâches fait en sorte que le produit de leur travail converge vers la solution. L'équipe VESONTIO développe des techniques de vérification, à priori, et de validation, à postériori, de systèmes logiciels ou matériels dont le fonctionnement est critique. (Il peut s'agir par exemple de systèmes embarqués dans un véhicule). Pour ce faire, elle se fonde sur des modèles théoriques de ces systèmes. L'équipe OMNI s'intéresse à l'informatique dite « ubiquitaire ». Elle résout les difficultés liées à la transmission d'informations multimédia, quand l'émetteur et le récepteur sont mobiles et qu'il faut les localiser tout en assurant la continuité du flux d'informations et sa sécurité. SUR DE NOMBREUSES APPLICATIONS

génie logiciel, vérification, spécification, programmation et logique, parallélisme, systèmes répartis, réseaux informatiques, graphes, réseaux de capteurs, algorithmique distribuée, travail collaboratif, méthodes formelles, combinaison preuve et model-checking, résolution de contraintes, modularité, animation, génération automatique de tests

contact Directeur : Jean-Christophe Lapayre Tél. +33 (0)3 81 66 65 15 jean-christophe.lapayre@univ-fcomte.fr http://lifc.univ-fcomte.fr



16 route de Gray F-25030 Besançon cedex

40

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Sciences pour l’ingénieur et sciences fondamentales (SIF)

EA 3190

Centre de recherche sur les stratégies économiques (CRESE)

● LES ÉCONOMISTES DU CRESE RÉFLÉCHISSENT À DES PROBLÉMATIQUES VARIÉES. L'approche menée dans ce laboratoire est avant tout théorique même si une place importante est faite aux analyses empiriques. Elle est basée d'une part sur l'analyse du marché et de sa régulation, d'autre part sur des questions d'information, de décision et de localisation. Les agents économiques les mieux informés ayant tendance à utiliser l'information au détriment des autres, tout l'enjeu est de trouver un processus qui les incite à la révéler. Pour examiner les stratégies des différents acteurs, les chercheurs basent leurs méthodes sur la théorie des contrats. Ils font aussi appel à l'expérimentation et à la simulation pour observer la façon dont le comportement des différents acteurs économiques s'adapte à différentes situations. En économie du droit, par exemple, ils recherchent les amendes optimales pouvant être appliquées dans les domaines de l'industrie ou de la finance. Ils étudient les rémunérations des dirigeants et l'impact des décisions européennes sur la localisation et la délocalisation des entreprises. Ils s'intéressent aussi à l'environnement, à travers les problèmes liés à la taxation des pollutions. Dans le domaine de la santé, ils s'interrogent sur les questions de tarification hospitalière et d'assurance maladie.

économie publique, économie industrielle, économie spatiale, économie européenne, économie de l’environnement, économie de la santé, économétrie, finance d’entreprise, économie du droit

contact Directeur : Christian At Tél. +33 (0)3 81 66 68 91 christian.at@univ-fcomte.fr http://crese.univ-fcomte.fr



45 D avenue de l’Observatoire F-25030 Besançon cedex

41

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


ifr

Institut fédératif de recherche

43

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Institut fédératif de recherche IFR

IFR 133 INSERM EFS CHU

Institut fédératif de recherche (IFR) en Ingénierie et biologie cellulaire et tissulaire (IBCT)

● L'IFR 133 FÉDÈRE 10 STRUCTURES DE RECHERCHE DE L'UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ et du CHU de Besançon qui comptent près de 300 personnels chercheurs, techniques, administratifs et étudiants. Ces équipes interviennent dans l’un ou l’autre des deux axes de recherche transversaux de l’Institut. Le premier concerne l'ingénierie cellulaire et tissulaire, avec des applications thérapeutiques dans les domaines de la cancérologie et des greffes. Il participe ainsi au développement des biothérapies et de la médecine régénérative, en utilisant notamment divers types de cellules souches. Le second axe porte sur les interactions macromoléculaires. Ces recherches sur les mécanismes de signalisation et de régulation cellulaires et tissulaires sont effectuées dans différents contextes : genèse des neurones ou des vaisseaux sanguins, mort cellulaire programmée ou encore phénomènes de résistance aux antibiotiques. Elles permettent par exemple de mieux comprendre les phénomènes de genèse des tumeurs ou les mécanismes de l’inflammation.

L’IFR IBCT développe des interactions privilégiées avec des partenaires du CHU (Délégation à la recherche clinique et à l’innovation, Centre d’investigation clinique en biothérapies) pour la promotion de la recherche clinique et translationnelle. Il collabore également avec les équipes universitaires en Sciences pour l’ingénieur (Institut FEMTO-FC et LIFC) et le Centre d’investigation clinique en innovation technologique pour assurer le développement de recherches transdisciplinaires concernant la « qualification des produits biologiques » ou les « marqueurs prédictifs et pronostiques » par exemple. Par son soutien à la mise en place de plateformes de transfert, l’IFR 133 contribue également à la valorisation des recherches, principalement dans le domaine des biothérapies. Une des missions essentielles de l’IFR consiste à proposer à l’ensemble des chercheurs en biologie et santé des plateaux techniques mutualisés de haute technologie. C’est ainsi qu’ont été mis en place ou actualisés des équipements de cytométrie et imagerie cellulaire, d’histopathologie et de génotypage-phénotypage, indispensables à des recherches de niveau international.

ingénierie cellulaire, régulation de l'expression génique, immunomodulation, immunothérapie cellulaire autologue et allogénique, cellules souches, biothérapies, médecine régénérative, signalisation, régulation cellulaire et tissulaire, technologies pour la santé 44

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


IFR 133

Équipes constituantes

● UMR-S 645 (UFC/INSERM/EFS-BFC) Interaction hôte-greffon et ingénierie cellulaire et génique (cf. p. 11) ● EA 481 (UFC) Laboratoire de neurosciences intégratives et cliniques (cf. p.14) ● EA 3181 (UFC) Carcinogenèse épithéliale : facteurs prédictifs et pronostiques (cf. p. 12) ● EA 3186 (UFC) Agents pathogènes et inflammation (cf. p. 15) ● EA 3920 (UFC) Physiopathologie cardiovasculaire et prévention (cf. p. 16) ● EA 3922 (UFC) Estrogènes, expression génique et pathologies du système nerveux central (cf. p.13) ● EA 4267 (UFC) Sciences séparatives biologiques et pharmaceutiques (cf. p. 17) ● EA 4268 (UFC) Intervention, imagerie, ingénierie et innovation en santé (cf. p. 18)

contact Directeur : Dominique Fellmann Tél. +33 (0)3 81 21 87 00 dominique.fellmann@univ-fcomte.fr Directeur adjoint : Pierre Tiberghien pierre.tiberghien@univ-fcomte.fr Administration-secrétariat : Myriam David myriam.david@univ-fcomte.fr

● CBT 506 (INSERM/DHOS) Centre d’investigation clinique intégré en biothérapie (CIC-BT) Pharmacien délégué : Delphine Binda dbinda@chu.besancon.fr ● CIT 808 (INSERM/DHOS) Centre d’investigation clinique en innovation technologique (CIC-IT) Coordonnateur technique : Lionel Pazart lpazart@chu-besancon.fr ● Pour les deux CIC Coordonnateur : Jean-Marc Chalopin jmchalopin@chu-besancon.fr cicbt@chu-besancon.fr contact Lætitia Maccario Tél. +33 (0)3 81 21 29 97 cic-it@chu-besancon.fr cicbt@chu-besancon.fr

 Centre d'investigation clinique CHU Besançon Saint-Jacques Bâtiment Saint-Joseph 2 place Saint-Jacques F-25030 Besançon cedex

http://ifr133-ibct.univ-fcomte.fr

 IBCT, bâtiment INSERM 240 route de Dole F-25000 Besançon

45

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Projets de recherche en ĂŠmergence et plates-formes technologiques

47

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Projets de recherche en émergence

Système de référence : Raccordement de l'ICRF et du système de référence dynamique d'INPOP

contact Directrice : Agnès Fienga Tél. +33 (0)3 81 66 69 25 agnes.fienga@univ-fcomte.fr

 16 route de Gray F-25030 Besançon cedex

Médecine régénérative et modèles animaux

contact Directeur : Siamak Davani Tél. +33 (0)3 63 08 22 07 siamak.davani@univ-fcomte.fr

 19 rue Ambroise Paré, les Hauts du Chazal F-25041 Besançon cedex

Dictionnaires des patrons et du patronnat français au XXe siècle

contact Directeur : Jean-Claude Daumas Tél. +33 (0)3 81 66 53 03 jean-claude.daumas@univ-fcomte.fr

 32 rue Mégevand F-25030 Besançon cedex

48

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Projets de recherche en émergence

Microsystèmes intelligents distribués / MIDI

contact Directeur : Jacques Julliand Tél. +33 (0)3 81 66 64 51 jacques.julliand@univ-fcomte.fr

 16 route de Gray F-25044 Besançon cedex

Traitement automatique des langues, multilinguisme et enseignement des langues étrangères

contact Directrice : Sylviane Cardey-Greenfield Tél. +33 (0)3 81 66 53 94 sylviane.cardey@univ-fcomte.fr

Cellule qualité de l'UFC

contact Directeurs : François Meyer, Sophie Ubaldi Tél. +33 (0)3 81 66 69 27 / 60 94 francois.meyer@univ-fcomte.fr sophie.ubaldi@univ-fcomte.fr

 32 rue Mégevand F-25030 Besançon cedex

 32 avenue de l’Observatoire F-25044 Besançon cedex

49

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Plates-formes technologiques

Plate-forme CIC-BT

Centre d'investigation clinique intégrée en biothérapies

● LE CENTRE D’INVESTIGATION CLINIQUE (CIC-BT506) de Besançon

comporte trois unités fonctionnelles. La première est dédiée à la recherche clinique dans le domaine des biothérapies, la seconde est une plateforme de biomonitoring permettant d'assurer le suivi biologique des études cliniques, principalement en immunologie et en hématologie. La troisième est consacrée à l'innovation technologique.

IFR 133 p. 44

recherche clinique, biothérapie, biomonitoring, innovation technologique

contact Directeur : Philippe Saas Tél. +33 (0)3 81 61 56 15 philippe.saas@efs.sante.fr https://www.fc-sante.fr/cicbt-besancon/public/presentation/structure/

 EFS BFC 1 boulevard Flemming F-25020 Besançon cedex

50

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Plates-formes technologiques

Plate-forme technologique de la

Maison des Sciences de l'Homme et de l'Environnement (MSHE) Claude Nicolas Ledoux

● La plate-forme technologique de la MSHE rassemble des ressources

scientifiques et les met à disposition de la communauté des chercheurs en Sciences de l'homme et de la société. Ces ressources sont des équipements spécialisés et des outils informatisés, des compétences méthodologiques et technologiques, des connaissances et informations scientifiques numérisées.

numérisation, géomatique, serveurs, données géoréférencées, logiciels mutualisés

contact Directeur : François Favory Marion Landré marion.landre@mshe.univ-fcomte.fr Mattieu Latroy mattieu.latroy@mshe.univ-fcomte.fr Tél. +33 (0)3 81 66 51 51

 MSHE Ledoux 32 rue Mégevand F-25030 Besançon Cedex

51

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Plates-formes technologiques

Plate-forme

Mésocentre de calcul ● La recherche s'appuie sur des simulations et modélisations qui nécessitent du matériel informatique adapté au calcul haute performance. Le mésocentre de calcul scientifique propose des moyens matériels, logiciels et humains. Il dispose d'un cluster, c'est à dire un grand nombre d'ordinateurs inter-connectés, qui offrent d'importantes capacités de calcul et de stockage.

calcul haute-performance, calcul parallèle, simulation informatique

contact Directeur : Laurent Philippe Tél. +33 (0)3 81 66 66 54 laurent.philippe@univ-fcomte.fr http://meso.univ-fcomte.fr

 16 route de Gray F-25030 Besançon cedex

52

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Plates-formes technologiques

Plate-forme collaborative en micro et nanotechnologies

Centrale de technologie MIMENTO/FEMTO-ST

dépôt de couches minces (pulvérisation, évaporation, PECVD), photolithographie (optique, e-beam, stepper, pistes d'enduction automatique, spray coating, masqueur laser), gravure ionique (DRIE et FIB), gravure chimique, électroformage, micro-usinage par laser femtoseconde, micro-usinage par ultrasons, électro-érosion, micro-moulage par injection, découpe de précision, micro-assemblage, matriçage à chaud, caractérisation (profilométrie, ellipsométrie, MEB, XPS, fluorescence X) 53

● MIMENTO est l'une des six grandes centrales de technologie françaises. Elle est spécialisée en micro et nano-photonique, en micro-nanoacoustique et en micromécanique. Elle compte près de 800 m2 de salles blanches dédiées à la microfabrication, dont une ligne pilote. Cette dernière dispose d'équipements de type industriel, qui permettent la réalisation en série de micro et nano-composants piézoélectriques.

contact Directeur : Michel de Labachelerie Tél. +33 (0)3 81 52 39 97 mimento@femto-st.fr http://www.femto-st.fr/

 32 avenue de l'Observatoire F-25044 Besançon cedex

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Plates-formes technologiques

Plate-forme protéomique Besançon/Dijon

Ingénierie et Santé ● LA PROTÉOMIQUE EST LA SCIENCE DES PROTÉINES. Elle dispose d'un

ensemble de méthodes pour les identifier, les localiser, évaluer leurs quantités ou encore analyser leurs modifications. La plate-forme protéomique CLIPP (Clinical-Innovation Proteomic Platform) est commune aux universités de Bourgogne et de FrancheComté. Elle développe de nouvelles méthodes d’analyse reposant sur les micro et nanotechnologies et des instrumentations de pointe. Ses objectifs sont d’améliorer la connaissance et de développer de nouveaux outils et méthodes en adéquation avec les contraintes et les attentes des études de protéomique clinique.

micro et nanotechnologies, biopuces, biomarqueurs, protéomique clinique, biostatistiques

contact Directeur : Wilfrid Boireau Tél. +33 (0)3 81 58 39 59 wilfrid.boireau@femto-st.fr http://www.clipproteomic.fr

 Institut FEMTO-ST Plateforme CLIPP 32 avenue de l'Observatoire F-25044 Besançon cedex

54

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Plates-formes technologiques

Service d'analyse et de caractérisation SERAC

● LE SERAC EST UN SERVICE COMMUN DE L'UFC QUI REGROUPE QUATRE UNITÉS TECHNIQUES.

analyse chimique, caractérisation, eau, pollution, environnement, métaux lourds, hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), polychlorobyphényles (PCB), COFRAC, NF EN ISO/CEI 17025, torche plasma - spectrométrie de masse (ICP-MS), torche plasma - spectrométrie d'émission optique (ICP-OES), chromatographie, électrochimie, radioactivité, microscopie électronique, résonance magnétique nucléaire (RMN) 55

Parmi celles-ci, le LCE (Laboratoire de chimie des eaux) réalise des analyses physico-chimique sur des matrices liquides et solides pour le compte de laboratoires, de collectivités ou d'entreprises. L'unité technique MARIO (Métrologie et analyse des rayonnements ionisants) mesure les rayonnements ionisants dans l'eau. S'y ajoutent une unité technique de microscopie électronique (microscopie électronique à balayage et microscopie électronique à transmission) et une autre dédiée à la spectroscopie (résonance magnétique nucléaire, infra-rouges et ultraviolets). L'UT Mario et le LCE sont accrédités par le COFRAC. Le LCE est agréé par les ministères de l'écologie et du développement durable et celui de la santé et l’UT MARIO par l'autorité de sûreté nucléaire.

contact Directeur : Éric Cavalli Tél. +33 (0)3 81 66 60 85 Fax : +33 (0)3 81 66 60 86 lce@univ-fcomte.fr

 16 route de Gray F-25030 Besançon cedex

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Appuis à la recherche

57

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Appuis à la recherche

UFC - CNRS

La Direction de la Valorisation (DVUFC)

● LA DIRECTION DE LA VALORISATION ACCOMPAGNE LES UNITÉS DE RECHERCHE DE L’UFC

dans leurs relations avec le milieu socio-économique en assurant : — la négociation et la rédaction des contrats de recherche — la protection des résultats : brevets, logiciels — la recherche de financements et le montage de dossiers ANR, Oséo, maturation, pôles de compétitivité — la mise en œuvre de la loi sur l’innovation de 1999 relative à la création d’entreprises innovantes — l’insertion des laboratoires dans l’espace européen de la recherche : mobilité, contrats européens (7e PCRDT) et INTERREG IV avec la Suisse — la diffusion des savoirs et compétences de l’UFC : soutien aux colloques, journal en direct, salons. La Direction de la Valorisation est un service commun UFC-CNRS auquel le CNRS affecte un chargé d’affaires à temps plein pour la cogestion des UMR. LES OUTILS DE VALORISATION : le Service d’activités industrielles et commerciales (SAIC), outil de gestion de la valorisation, gère les opérations administratives et financières liées aux contrats, prestations, activités entrant dans le champ concurrentiel. En 2009, le SAIC a financé 80 emplois et géré un chiffre d’affaires de 8 M. d’euros. contact Directeur : Jean Piranda Tél. +33 (0)3 81 66 58 55 Directeur adjoint : Philippe Picart Tél. +33 (0)3 81 66 65 18 Secrétariat Magali Conrad Tél. +33 (03) 81 66 60 82 valorisation@univ-fcomte.fr http://dvufc.univ-fcomte.fr

 Direction de la Valorisation Temis Innovation – Maison des Microtechniques 18 rue Alain Savary F-25000 Besançon 58

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Appuis à la recherche

L’Incubateur d’entreprises innovantes de Franche-Comté (IEI-FC) ● CRÉÉ PAR LES ÉTABLISSEMENTS D’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR RÉGIONAUX, l’Incubateur a pour mission l’accompagnement des porteurs de projets d’entreprises innovantes issues de la recherche publique ou en liaison avec celle-ci. Il assure aux porteurs un hébergement, un cycle de formation à la création d’entreprise innovante et un coaching, en plus d’un financement. Depuis 2000, 28 entreprises représentant 120 emplois ont été créées ; 16 exploitent brevets ou savoir-faire des laboratoires de l’UFC.

● LA REVUE EN DIRECT informe le monde socio-

économique, les industriels, les entreprises, de la recherche, du transfert et de la formation dans l'Arc jurassien. Un dossier à chaque numéro approfondit un thème pour lequel le territoire a des compétences particulières. Il est destiné à faire connaître le potentiel des établissements partenaires. Bimestriel, il est édité par l'UFC en partenariat avec l’UTBM, l'ENSMM, l’université de Neuchâtel et l'Institut Pierre Vernier. contact Responsable : Claire Dupouët Tél. +33 (0)3 81 66 20 96 Contact : Marie-Pierre Terreaux Tél. +33 (0)3 81 66 20 95 endirect.univ-fcomte.fr

 24 rue Alain Savary contact Directrice Blandine Tatin Tél. +33 (0)3 81 66 67 29 incubateur.franche-comte@univ-fcomte.fr

F-25000 Besançon ● LE PROGRAMME MATURATION, conduit par

l’UFC, permet de financer la mise au point de procédés ou dispositifs issus des laboratoires pour une valorisation par transfert ou création d’entreprise.

 Temis Innovation

contact : Direction de la Valorisation

Maison des microtechniques 18 rue Alain Savary F-25000 Besançon

● LES PRESSES UNIVERSITAIRES DE FRANCHECOMTÉ (PUFC) ont pour mission la diffusion de la recherche, des savoirs et de la culture scientifique et technique, en s’appuyant sur des collections thématiques. contact : cf page 58

59

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Appuis à la recherche

Écoles doctorales (ED)

Centre de documentation mathématique à usage interdisciplinaire ❚ Directeur : Patrick Hild Tél. +33 (0)3 81 66 63 49 / 63 14 patrick.hild@univ-fcomte.fr

Homme, environnement, santé (HES) ❚ Directeur : Jacques Mudry Tél. +33 (0)3 63 08 22 13 jacques.mudry@univ-fcomte.fr http://ed-hes.univ-fcomte.fr



19 rue Ambroise Paré, les Hauts du Chazal F-25041 Besançon cedex

 16 route de Gray F-25030 Besançon cedex

Langages, espaces, temps, sociétés (LETS) ❚ Directeur : Thierry Martin Tél. +33 (0)3 81 66 54 57 thierry.martin@univ-fcomte.fr http://ecole-doctorale-lets.univ-fcomte.fr

Presses universitaires de Franche-Comté - PUFC ❚ Directeur : Yves Ducel Tél. +33 (0)3 81 66 59 70 presses-ufc@univ-fcomte.fr http://presses-ufc.univ-fcomte.fr



32 rue Mégevand F-25030 Besançon cedex



Place Saint Jacques F-25030 Besançon cedex

Louis Pasteur (LP) ❚ Directeur : Mironel Enescu Tél. +33 (0)3 81 66 54 57 ed-pasteur@univ-fcomte.fr http://ed-louispasteur.univ-fcomte.fr

Service commun de documentation - SCD ❚ Directeur : Jean-François Girardot Tél. +33 (0)3 81 66 20 55 jean-francois.girardot@univ-fcomte.fr http://scd.univ-fcomte.fr

 16 route de Gray F-25030 Besançon cedex



20 rue Ambroise Paré BP 1057 F-25001 Besançon cedex

Sciences pour l’ingénieur et microtechniques (SPIM) ❚ Directeur : Éric Lantz Tél. +33 (0)3 81 66 69 78 eric.lantz@univ-fcomte.fr www.ecole-doctorale-spim.org



16 route de Gray F-25030 Besançon cedex

60

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Appuis à la recherche

Délégation générale aux relations internationales et à la francophonie

● MISSIONS : LA DGRIF PARTICIPE AU DÉVELOPPEMENT DES RELATIONS INTERNATIONALES AU SEIN DE L’UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ en favorisant les échanges d’étudiants, de chercheurs et d’autres personnels. Sa principale mission est de gérer les échanges internationaux d’étudiants (Erasmus, CREPUQ, ISEP,AIU) ainsi que les aides financières qui y sont affectées. Dans le domaine de la recherche, elle apporte un soutien aux projets internationaux en particulier par l’aide qu’elle fournit aux unités de recherche et aux chercheurs pour la mise en place des accords cadres et spécifiques avec leurs partenaires des autres pays. Elle en assure la préparation, la présentation au Conseil d’administration de l’UFC avant signature par le président et les partenaires ainsi que le suivi. La DGRIF diffuse la campagne de professeurs invités, recueille les candidatures qu’elle présente ensuite pour décision au Conseil scientifique de l’UFC. Elle contribue à la diffusion des appels à projets de recherche internationaux lancés par la France et ses partenaires.

contact Rudy Chaulet Vice-président délégué aux relations internationales rudy.chaulet@univ-fcomte.fr Cédric Castor Responsable administratif Tél. +33 (0)3 81 66 50 64 cedric.castor@univ-fcomte.fr

partenariats internationaux accords inter-universitaires (AIU) professeurs invités appels à projet

Sandrine Gruz Échanges CREPUQ, Accords inter-universitaires Tél. +33 (0)3 81 66 52 51 sandrine.gruz@univ-fcomte.fr

61

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011

Claudia Labouille Échanges ISEP, bourses Aquisis Tél. +33 (0)3 81 66 50 63 claudia.labouille@univ-fcomte.fr Michelle Parrenin Échanges Erasmus Tél. +33 (0)3 81 66 58 40 michelle.parrenin@univ-fcomte.fr dri@univ-fcomte.fr

 Délégation générale aux relations internationales et à la francophonie Université de Franche-Comté 6, rue Plançon (6e étage) F-25000 Besançon http://www.univ-fcomte.fr/pages/fr/ menu1/accueil-international-131.html


Index des mots clés

63

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


Index des mots clés

A accidents vasculaires cérébraux . . . . . . . . . 14 acousto-électronique . . . . . . . . . . . . . . . . . .36 acteurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .26 agents pathogènes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .16 agir . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .27 algèbre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .37 algorithmique distribuée . . . . . . . . . . . . . . . .40 aménagement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .22 aménagements et environnement . . . . . . .23 analyse chimique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .55 analyse de corpus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .23 analyse de discours . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .24 analyse des grands corpus numérisés . . . .29 analyse des interactions spatiales . . . . . . . .23 analyse fonctionnelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . .37 analyse numérique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .37 analyse spatiale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .22 animation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .40 anthropologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .31 antiquité gréco-romaine . . . . . . . . . . . . . . . .25 archéologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .10, 23, 25 archives claudéliennes . . . . . . . . . . . . . . . . .29 arts du spectacle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .29 astrométrie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .38 astrophysique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .38 atmosphère . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .38 automatique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .36 autophagie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .13

B bactéries . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .15 bibliographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .27 biodiversité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .10 bioéthique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .33 biogéosphère . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .10 biologie cellulaire . . . . . . . . . . . . . . . .12, 17, 44 biologie moléculaire . . . . . . . . . . . . . . . .12, 16 biomarqueurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .54

biomatériaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .18 biomonitoring . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .50 biophotonique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .36 biophysique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .38 biopuces . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .54 biostatistiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .54 biothérapie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .44, 50

communication . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .24 comportement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14 comportements, risques et santé . . . . . . . .23 conception de systèmes énergétiques . . . . .36 conflits . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .26 contacts de langues . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .24 croyance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .26, 27 culture . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .26

C calcul haute-performance . . . . . . . . . . . . . . .52 calcul parallèle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .52 calcul scientifique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .37 cancérologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .11, 12 capteurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .38, 39, 40 caractérisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .53, 55 carcinogenèse épithéliale . . . . . . . . . . . . . . .12 cartographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .22 catalyse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .38 cellules souches . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .44 cerveau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .13, 14 changements climatiques . . . . . . . . . . . . . . .10 chimie analytique . . . . . . . . . . . . . . . . . . .17, 39 chimie de coordination . . . . . . . . . . . . . . . . .38 chimie des matériaux . . . . . . . . . . . . . . . . . .38 chimie moléculaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .38 chimie organométallique . . . . . . . . . . . . . . . .38 chimie physique . . . . . . . . . . . . . . . . .17, 38, 39 chimie supramoléculaire . . . . . . . . . . . . . . . .38 chimie théorique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .39 chirurgie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .18 chirurgie maxillo-faciale . . . . . . . . . . . . . . . .18 chromatographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .55 cimentoplastie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .18 citoyenneté . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .33 climatologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .22 COFRAC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .55 cognition et acquisition . . . . . . . . . . . . . . . . .30 combinaison preuve et model-cheking . . . .40

64

D décision . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .27 découpe de précision . . . . . . . . . . . . . . . . . . .53 démocratie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .27, 33 dépôt de couches minces (pulvérisation, évaporation, PECVD) . . . . . . .53 déviance et criminalité . . . . . . . . . . . . . . . . .31 didactique des langues . . . . . . . . . . . . . . . . .24 didactique générale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .24 discours . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .24, 26 dispositifs médicaux de suppléance . . . . . . .18 documentation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .27 données géoréférencées . . . . . . . . . . . . . . . .51 douleur . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .18 droit civil . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .33 droit des affaires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .33 droit pénal . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .33 droit social . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .33 dynamique des populations . . . . . . . . . . . . .10 dynamique des structures et vibro-acoustique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .36 dynamiques spatio-temporelles des territoires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .23

E eau . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .55 éco-épidémiologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .10 écologie fonctionnelle . . . . . . . . . . . . . . . . . .10 économétrie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .41

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


G économie de l'environnement . . . . . . . . . . . .41 économie de la santé . . . . . . . . . . . . . . . . . . .41 économie du droit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .41 économie européenne . . . . . . . . . . . . . . . . . .41 économie industrielle . . . . . . . . . . . . . . . . . .41 économie publique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .41 économie spatiale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .41 écotoxicologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .10 édition scientifique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .29 éducation thérapeutique . . . . . . . . . . . . . . . .16 électro-érosion . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .53 électrochimie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .38, 55 électroformage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .53 émotions . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14 endocrinologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .13 environnement . . . . . . . . . . . . . . .10, 23, 38, 55 épidémiologie . . . . . . . . . . . . . . . .10, 12, 15, 23 épistémologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .31 épistémologie des sciences sociales . . . . . .27 équations aux dérivées partielles . . . . . . . . .37 espace . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .22 espaces, territoires et groupes sociaux du monde grécoromain . . . . . . . . . . . . . . . . .25 estrogènes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .13 éthique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .23 éthique médicale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .27 étoiles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .38 exercice physique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .16 expologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .10 expression génique . . . . . . . . . . . . . . . . .13, 44

F finance d'entreprise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .41 FLS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .24 FLSSco . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .24 français langue étrangère . . . . . . . . . . . . . . .24 français langue seconde . . . . . . . . . . . . . . . .24

galaxies . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .38 génération automatique de tests . . . . . . . . .40 gènes du développement . . . . . . . . . . . . . . .13 gènes estrogéno-dépendants . . . . . . . . . . . .13 genèse des sciences sociales . . . . . . . . . . . .23 génie chimique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .38 génie logiciel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .40 géo-informatique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .22 géographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .22 géologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .10 géomatique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .22, 51 gouvernance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .22 graphes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .40 gravure chimique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .53 gravure ionique (DRIE et DIB) . . . . . . . . . . . .53 grec . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .25 greffon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .11 guidage par l'imagerie . . . . . . . . . . . . . . . . . .18

homésostasie de la circulation . . . . . . . . . . .16 Hôte-greffon . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .11 hydrocarbures aromatiques polycycliques . .55

I ICOES . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .56 ICP-MS . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .56 identités sociales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .26 imagerie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14, 18 imagerie cellulaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .18 imagerie cérébrale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .29 images . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .32 immunologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .11 immunomodulation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .44 immunothérapie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .11 immunothérapie cellulaire autologue et allogénique . . . . . . . . . . . . . . . .44 inflammation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .15 information . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .22 informatique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .24, 40 informatique textuelle . . . . . . . . . . . . . . . . . .24 ingénierie cellulaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .44 Ingénierie cellulaire et tissulaire . . . . . .11, 23 ingénierie de la santé . . . . . . . . . . . . . . .16, 18 innovation technologique . . . . . . . . . . . . . . . .50 insuffisance cardiaque . . . . . . . . . . . . . . . . . .16 intelligence territoriale . . . . . . . . . . . . . .22, 23 interfaces . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .38

H handicap . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .18 HAP . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .55 histoire . . . . . . . . . . . . . . . . . .10, 23, 25, 26, 32 histoire contemporaine . . . . . . . . . . . . . . . . .26 histoire de l'art . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .26 histoire des idées contemporaines . . . . . . .23 histoire des religions . . . . . . . . . . . . . . . . . . .25 histoire des sciences . . . . . . . . . . . . . . . . . . .25 histoire des techniques . . . . . . . . . . . . . . . . .25 histoire des vocabulaires techniques et scientifiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .25 histoire du droit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .33 histoire du travail, . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .25 histoire économique . . . . . . . . . . . . . . . .23, 25 histoire médiévale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .26 histoire moderne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .26 histoire politique et institutionnelle . . . . . .25 histoire sociale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .25

65

J justice . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .33

L langues . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .24, 32, 49 langues anciennes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .25 latin . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .25 lexique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .28 lien social et intégration . . . . . . . . . . . . . . . .31

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011


linguistique . . . . . . . . . . . . . . . . . .23, 24, 25, 28 linguistique comparée . . . . . . . . . . . . . . . . . .24 linguistique formelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . .28 linguistique générale . . . . . . . . . . . . . . . . . . .24 linguistique systémique . . . . . . . . . . . . . . . . .28 littérature française . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .29 littérature comparée . . . . . . . . . . . . . . . . . . .29 littérature et arts . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .29 littératures et civilisations étrangères . . . . .32 logiciel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .40 logiciels mutualisés . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .51 logique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .40

micro-fabrication . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .36 micro-imagerie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .18 micro-manipulation et micro-assemblage . .36 micro-mécatronique . . . . . . . . . . . . . . . . . . .36 micro-moulage par injection . . . . . . . . . . . .53 micro-robotique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .36 micro-usinage par laser femto-seconde . . .53 micro-usinage par ultrasons . . . . . . . . . . . .53 micro, nanomatériaux et surfaces . . . . . . . .36 microscopie électronique . . . . . . . . . . . . . . .55 microsystèmes multiphysiques . . . . . . . . . .36 milieu interstellaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .38 mise en forme des matériaux . . . . . . . . . . . .36 mobilité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .22 modélisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .22 modularité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .40 molécules . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .38 morphologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .28 mort cellulaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .12 mouvement social . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .23 multimédias . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .24

M macrophage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .15 matériaux à porosité contrôlée . . . . . . . . . . .38 matériaux hybrides . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .38 matériaux nanostructurés . . . . . . . . . . . . . . .38 mathématiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .27 mathématiques sociales . . . . . . . . . . . . . . . .27 matière condensée . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .38 matriçage à chaud . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .53 médecine régénérative . . . . . . . . . . . . . .44, 48 médias . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .24 médicament . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .17 membranes et capteurs . . . . . . . . . . . . . . . .38 mémoire littéraire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .29 mémoires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .32 métabolisme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .17 métaux lourds . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .55 méthodes formelles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .40 méthodologie des sciences sociales . . . . . .31 métrologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .36 micro et nano-acoustique . . . . . . . . . . . . . . .36 micro et nanotechnologies . . . . . . . . . . . . . .36 micro- et nano-instrumentation . . . . . . . . . .36 micro-analyse des surfaces . . . . . . . . . . . . .36 micro-assemblage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .36

oncogenèse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .12, 13 optique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .36 optique non-linéaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .36 opto-électronique et cryptage de l'information . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .36 orthopédie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .18 oscillateurs de haute stabilité . . . . . . . . . . .36

P

N nano-optique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .36 nanosciences . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .36, 38 nanomatériaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .38 nanophysique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .36, 38 neuroanatomie fonctionnelle, . . . . . . . . . . . .13 neurologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14 neurosciences . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14 NF EN ISO/CEI 17025 . . . . . . . . . . . . . . . . . . .55 normes et savoirs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .31 numérisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .51 numérisation experte . . . . . . . . . . . . . . . . . .23

O observation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .22 olfaction . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14

66

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011

paléoenvironnement . . . . . . . . . . . . . . . .10, 23 parallélisme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .40 pathologie artérielle coronarienne . . . . . . . .16 pathologie thrombo-embolique veineuse . .16 paysage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .22 PCB . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .55 pharmacologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .17 philosophie des sciences . . . . . . . . . . . . .23, 27 philosophie politique . . . . . . . . . . . . . . . . . . .27 philosophie pratique . . . . . . . . . . . . . . . . . . .27 photolithographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .53 photonique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .36 physiopathologie cardiovasculaire . . . . . . . .16 physique atomique et moléculaire . . . . . . . .38 piézoélectricité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .36 planétologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .38 pluridisciplinarité homme / animal . . . . . . .14 politiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .26 pollution . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .55 polychlorobyphényles . . . . . . . . . . . . . . . . . . .55 polymères composites . . . . . . . . . . . . . . . . . .38 population . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .10, 22 pouvoirs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .26 préhistoire et histoire . . . . . . . . . . . . . . . . . .10 pression artérielle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .16 prévention . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .16 probabilités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .27, 37 procédure pénale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .33 professionnalité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .30


progéniteurs endothéliaux . . . . . . . . . . . . . .16 programmation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .40 prolifération cellulaire . . . . . . . . . . . . . . . . . .13 pronostic et maintenance des systèmes . . .36 propriétés mécaniques des matériaux . . . .36 protéine associée au récepteur GABAA (GEC1/GABARAPL1) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .13 protéomique clinique . . . . . . . . . . . . . . . . . . .54 prothèse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .18 psychiatrie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14 psychologie clinique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .30 psychologie cognitive . . . . . . . . . . . . . . . . . . .30 psychologie pathologique . . . . . . . . . . . . . . .30 psychologie sociale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .30 psychophysiologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14

résolution de contraintes . . . . . . . . . . . . . . .40 résonance magnétique nucléaire . . . . . . . .55 RMN . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .55

S santé publique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .10 savoirs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .31, 32 scénographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .29 scepticisme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .27 sciences séparatives . . . . . . . . . . . . . . . . . . .17 sémantique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .28 sémantique lexicale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .24 sémiotique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .24 serveurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .51 services publics . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .33 signalisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .44 simulation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .22 simulation informatique . . . . . . . . . . . . . . . .52 socialisme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .27 société . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .22 sociologie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .31 sonochimie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .38 spécification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .40 spectroscopie et photophysique . . . . . . . . . .38 spiritualité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .29 statistique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .22, 37, 54 stylistique textuelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .29 sulfhydryl oxydase (QSOX1) . . . . . . . . . . . . . .13 syntaxe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .28 système nerveux central . . . . . . . . . . . . .13, 14 système solaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .38 systèmes de références . . . . . . . . . . . . . . . .38 systèmes répartis . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .40 systèmes universitaires . . . . . . . . . . . . . . . . .33

Q qualité de vie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .12

R radio-fréquence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .18 radioactivité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .39, 55 radiolyse . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .39 radioprotection et physique médicale . . . . .36 rayonnement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .39 réadaptation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .16 recherche clinique . . . . . . . . . . . .12, 14, 44, 50 recherches juridiques . . . . . . . . . . . . . . . . . .33 régénération osseuse . . . . . . . . . . . . . . . . . .18 registre des cancers . . . . . . . . . . . . . . . . . . .12 régulation cellulaire et tissulaire . . . . . . . . .44 régulation de l'expression génique . . . .13, 41 régulations neurovégétatives . . . . . . . . . . . .16 représentation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .22 représentations familiales . . . . . . . . . . . . . . .30 république . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .27 réseaux de capteurs . . . . . . . . . . . . . . . . . . .40 réseaux informatiques . . . . . . . . . . . . . . . . . .40

télécommunications . . . . . . . . . . . . . . . . . . .36 télédétection archéologique . . . . . . . . . . . . .23 temps-fréquence . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .36 terrain . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .22 territoires de l'innovation . . . . . . . . . . . . . . .23 théâtre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .29 théorie des nombres . . . . . . . . . . . . . . . . . . .37 thérapie cellulaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .11 thérapie génique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .11 torche plasma, spectrométrie d'émission potique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .55 torche plasma, spectrométrie de masse . . .55 traitement automatique des langues . . .28, 49 transmission . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .31 transplantation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .11 transport . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .38 traumatismes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .18 travail collaboratif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .40

U union européenne . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .33 univers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .38 urbanisme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .22

V vérification . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .40 vieillissement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .14, 30 virus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .15 vulnérabilité économique et sociale . . . . . . .23

Z

T technique micro-invasive . . . . . . . . . . . . . . .18 technologies pour la santé . . . . . . . . . . . . . .44

67

UFC - RECHERCHE ET INNOVATION 2008-2011

xérostomie . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .18


Directeur de publication Professeur Claude Condé,

Président de l'Université de Franche-Comté Professeur Jacques Bahi,

Vice-président en charge de la recherche Coordination ◗ Direction de la communication : Maryse Graner communication@univ-fcomte.fr ◗ Service de la recherche : Christiane Grillier recherche@univ-fcomte.fr ◗ Direction de la valorisation : Jean Piranda valorisation@univ-fcomte.fr Rédaction Delphine Gosset Photographies Georges Pannetton (UFC), Dominique Bouteiller, FEMTO-ST, Marius Nosewicz Design graphique Bouteiller communication Besançon Composition Studio Bracco Impression Imprimerie Simon, Ornans 2 000 exemplaires


uni ve r sit ĂŠ de f ranc h e - com t ĂŠ

Re cherche et inno vation 2008  2011


UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ ❚ SERVICE DE LA RECHERCHE F - 25030 Besançon cedex Tél. +33 (0)3 81 66 58 10 recherche@univ-fcomte.fr

❚ DIRECTION DE LA VALORISATION Service d’activités industrielles et commerciales (SAIC) Temis innovation Maison des microtechniques 18 rue Alain Savary F - 25000 Besançon Tél. +33 (0)3 81 66 60 82 valorisation@univ-fcomte.fr http://dvufc.univ-fcomte.fr

www.univ-fcomte.fr

DESIGN GRAPHIQUE BOUTEILLER COMMUNICATION BESANÇON / RÉALISATION STUDIO BRACCO / PHOTOS UFC G. PANNETTON - FEMTO ST / IMPRESSION SIMON ORNANS / NOVEMBRE 2009

1 rue Claude Goudimel


Recherche / Université de Franche-Comté