Issuu on Google+

13_guide_textiles_recto.pdf

06.07.2006

14:04:37

Les textiles

M

J

CM

MJ

CJ

CMJ

ILLUSTRATION : DANICA HANZ

C

v2 - 2006

N

L'impact environnemental du coton La moitié des textiles sont aujourd'hui fabriqués à partir de coton. La production annuelle de 20 millions de tonnes représente une charge importante pour notre environnement. Avec les systèmes traditionnels de culture, il faut 20'000 litres d'eau pour produire 1kg de coton (1 T-shirt et 2 jeans). Cette consommation importante d'eau est responsable, par exemple, de l'assèchement de la mer d'Aral, ainsi que de problèmes d'approvisionnement en eau dans d'autres régions du monde (vallée de l'Indus au Pakistan, Mexico, ...). En plus, une irrigation excessive et mal ciblée provoque une salinisation des sols et donc une détérioration importante de la fertilité des terres. Les problèmes environnementaux du coton ne concernent malheureusement pas que l'approvisionnement en eau. La culture de coton ne représente que 2.4% des terres cultivées, mais elle utilise 24% des insecticides vendus sur le marché mondial. Elle est donc une source de pollution très importante pour les écosystèmes et les travailleurs. En septembre 2001, environ 500 paysans indiens travaillant dans les champs de coton sont morts suite à une forte exposition aux pesticides ! Les impacts sociaux des textiles Ces cas de décès sont inacceptables, mais ne sont de loin pas les seuls parmi les problèmes sociaux liés aux textiles. Qu'il soit vendu 15.- ou 150.-, un T-shirt ne rapporte que 5 à 50ct. à l'ouvrière qui l'a fabriqué. A ces salaires insuffisants s'ajoutent souvent des conditions de travail médiocres voire inacceptables (travail des enfants, semaines surchargées, interdiction de se regrouper en syndicats, ...). Tout cela pour satisfaire les consommateurs que nous sommes...

Des campagnes se sont mises en place pour que nous puissions nous aussi être informés et agir en conséquence. Depuis 15 ans, la campagne Clean Clothes (www.cleanclothes.ch) s'informe et dénonce les abus autour de la planète. Nous avons tous la possibilité d'y participer en étant attentifs aux labels et à la provenance de nos vêtements. Produits toxiques et impacts sur la santé Une analyse de l'OFEV (1998) montre la présence de produits cancérigènes dans 6.8% des textiles testés. Les substances sont utilisées comme agents conservateurs. Même si leurs effets sur le consommateur sont difficiles à quantifier, les impacts sur les ouvriers et l'environnement ne font aucun doute. D'autres études montrent la présence de substances pouvant provoquer une altération du système hormonal, interférer avec le développement cérébral ou entraîner des allergies. Les principaux cas signalés concernent des eczémas chez les personnes travaillant dans l'industrie des vêtements (coloration, impression, ...) et étant en contact journalier avec ces substances. Dans tous ces débats politiques, éthiques et environnementaux, les réglementations peinent à s'imposer face au lobby de l'industrie chimique et aux pressions économiques. Il revient donc au consommateur de faire ses choix et ainsi d'influencer, petit à petit, l'évolution du marché. Dans cette optique, l'équipe des Astuces Durables a regroupé quelques labels et études faites dans le domaine, en espérant vous aider à faire vos achats !


13_guide_textiles_verso.pdf

06.07.2006

14:07:13

Les labels Vêtements en coton : Coop est aujourd'hui le plus gros vendeur mondial de coton bio. En provenance d'Inde ou de Tanzanie, les normes sociales et environnementales sont contrôlées tout au long de la chaîne de fabrication par un organisme indépendant. Migros utilise du coton malien, produit dans le cadre d'un projet Helvetas. Les contrôles sont indépendants et ce label garantit également les normes Eco (voir ci-dessous).

C

Les textiles vendus par le WWF portant ce label proviennent également du Mali (projet Helvetas) et sont certifiés biologiques (partenaire de Switcher).

M

J

CM

MJ

CJ

CMJ

N

Textiles et tests de matériel : Ce label correspond à un test de matériel. Il garantit que le tissu ne contient pas d'allergènes ou de produits cancérigènes. Le label Öko-Tex Standard 100plus garantit également une production écologique. Ce label garantit l'absence de substances polluantes ou allergènes à tous les niveaux de production. Le contrôle se fait par l'institut Ecotex. Ce label offre la garantie de produits fabriqués avec des fibres 100% naturelles. Ils ne contiennent pas de produits dangereux pour la santé ou l'environnement. Le label STEP garantit non seulement des cultures ménageant l'environnement, mais également des conditions de travail selon les normes du commerce équitable et le non-travail des enfants. L'éco-label européen garantit une réduction de la pollution et de l'utilisation des substances dangereuses ainsi que la qualité du produit (résistance au lavage, couleurs solides, ...). Toute la chaîne de production est couverte. La Suisse n'a pas encore les bases légales pour introduire ce label.

Les producteurs perçoivent un prix minimal garanti et une prime destinée à financer des projets communautaires. Ce label garantit des critères sociaux mais aussi écologiques, ainsi que la transparence sur toute la chaîne de production. Le contrôle s'effectue par la fondation Max Havelaar et son réseau.

Patagonia, Eco Log et Balance Project proposent également des textiles polaires en PET recyclé. L'état du marché suisse : Ces tableaux ont été créés par la Déclaration de Berne (www.ladb.ch) et la Stiftung für Konsumentenschutz (www.konsumentenschutz.ch) sur la base d'informations fournies par les entreprises. Le vert clair montre les entreprises qui ont entamé un processus sérieux d'amélioration des conditions sociales et environnementales. Le vert intermédiaire montre des résultats moyens, insuffisants pour faire changer la situation. Les entreprises figurées en vert foncé restent très lacunaires et n'ont parfois pu fournir aucune donnée ! Classement des marques : Marques

information et transparence

normes sociales et éco-labels

mise en oeuvre et contrôle

Switcher

+++

++

+++

Calida

++

++

-

Mammut

++

++

+

Adidas

++

-

++

Nike

-

-

++

Triumph

++

-

-

Reebok

--

-

++

Puma

--

-

++

Levi's

--

--

++

Benetton

--

--

--

Strellson

?

?

?

Classement des magasins et grandes surfaces : Enseignes

information et transparence

normes sociales et éco-labels

mise en oeuvre et contrôle

Migros

++

+++

+++

Coop

++

+

-

Vögele

++

+

++

H&M

++

-

++

Carrefour

-

++

++

Manor

+

+

-

Spengler

--

+

-

C&A

-

--

--

Intersport

-

--

---

PKZ

?

?

?

Classement des groupes de ventes par correspondance et des pionniers du coton bio : Marques

information et transparence

normes sociales et éco-labels

mise en oeuvre et contrôle

Remei (BioRe)

+++

+++

++

Helvetas

++

+

++

WWF

++

-

++

Hess Natur

+

++

+++

Veillon

-

+

+++

Transa

++

++

+

Ackermann

-

+

+

La Redoute

-

-

--

premiers efforts sérieux cela ne suffit pas pour changer la situation ferment les yeux sur la réalité Source : "Prêt-à-Partager - Este Marktanalyse zum öko-sozialen Engagement in der Modebranche", EvB, SKS, 2004

UniPoly (www.unipoly.ch) astuces@unipoly.ch papier 100% recyclé


Les textiles (astuces durables - Unipoly)