Issuu on Google+

08_produits_recto.pdf

06.07.2006

10:22:58

M

J

CM

MJ

CJ

CMJ

N

v2 - 2006

C

ILLUSTRATIONS : HERVE MATONDO-FUNDANI

Les produits d'entretien

Au quotidien, nous sommes exposés à de nombreux produits chimiques : en faisant la vaisselle, la lessive, le ménage, ... Pendant sa vie, l'être humain peut ainsi être en contact avec plus de 70'000 substances différentes. La plupart de ces produits sont devenus "essentiels" à notre bien-être et à notre confort. Malheureusement, la majorité des produits chimiques – dont les produits d'entretien – peuvent occasionner des risques pour notre santé et pour l'environnement, que ce soit lors de leur production, de leur utilisation ou de leur rejet sous forme de déchets. Quels sont leurs effets ? Aujourd'hui, on commence à reconnaître que certains de ces produits qui nous facilitent la vie pourraient finir par nous empoisonner. Des effets sur la santé à court, moyen ou long terme ont été constatés (maux de tête, intoxications, asthme, allergies, cancers, ...). De plus, par leur faible degré de biodégradabilité et leur forte réactivité, certains de ces produits chimiques polluent l'eau, les sols et l'air. En voici quelques exemples : - Les détergents, bien que peu toxiques, posent problème par le fait qu'ils sont utilisés en grandes quantités (23kg par habitant et par an en Suisse). Les phosphates qu'ils contiennent (interdits dans les lessives en Suisse) engendrent l'eutrophisation des lacs et des rivières en accélérant la prolifération d'algues, rendant le milieu invivable pour toutes les autres espèces. - Les produits désinfectants, tels que l'eau de Javel, créent une sélection des organismes les

plus résistants, rendant, au fil du temps, les désinfectants de moins en moins efficaces, d'où la nécessité de produits de plus en plus toxiques. - Les solvants organiques, que l'on trouve dans les peintures, colles et vernis, peuvent provoquer des irritations des voies respiratoires et des yeux, ainsi que des troubles nerveux. Ils contribuent à la formation d'ozone et sont très toxiques pour les organismes aquatiques. Que pouvons-nous faire ? Nous pouvons contribuer à réduire les risques liés aux produits d'entretien, non seulement pour notre santé mais également vis-à-vis de la collectivité et de l'environnement, en agissant lors de : - l'achat (en favorisant les produits labellisés plus respectueux de l'environnement) ; - l'utilisation (en utilisant les produits de manière adéquate) ; - l'élimination des déchets (en évitant, par exemple, de les jeter dans les WC). Quelles alternatives ? De nombreux produits ne sont pas vraiment nécessaires (ex : les assouplissants, les parfums, etc.). D'autres peuvent être remplacés par des produits moins dangereux, tout aussi efficaces et bon marché, conçus de manière à réduire leurs impacts sur l'environnement et la santé. Le dernier mot appartient à tout un chacun sur son mode de consommation. A nous de savoir quelle qualité de ressources naturelles nous souhaitons dans le futur !


08_produits_verso.pdf

06.07.2006

10:24:08

Enlever les taches En général, nettoyez aussitôt à l'eau chaude en utilisant si nécessaire du savon. - Pour les taches d'origine protéinique, comme le sang, l'œuf ou les sauces, rincez à l'eau froide. L'eau chaude imprime la tache. - Sur les taches de vin rouge ou de fruits, versez immédiatement du sel et brossez une fois que celui-ci a absorbé la tache. - L'eau bouillante est utilisée pour les taches de fruits ou de thé, versez-la à travers le tissu bien tendu. C

M

J

CM

MJ

CJ

CMJ

N

Lessives Assouplissants, adoucissants et parfums sont-ils vraiment nécessaires ? La plupart contiennent des substances allergènes ou toxiques pour l'environnement. Lessives maisons : www.canadianhealth-network.ca (”chercher” > “lessive”) Dureté de l’eau : www.trinkwasser.ch Produits écologiques : www.simplegreen.ch Infos en tous genres : www.ecoconso.be/publications www.unipoly.ch astuces@unipoly.ch UniPoly, CP15, 1015 Lausanne

Dosez au plus juste votre consommation de poudre selon la dureté de votre eau et le degré de saleté de votre linge. Le linge peut être propre même avec la moitié de la dose minimale conseillée par le fabriquant.

Les chiffons en microfibres permettent un nettoyage écologique, sans produit chimique et avec moins d'eau. Bien que plus chers que les chiffons ordinaires, ils sont plus résistants, donc plus économes à long terme.

Les balles de lavage en caoutchouc pétrissent le linge, ce qui décolle mieux la saleté et assouplit les fibres, permettant d'économiser ainsi de l'assouplissant et de la lessive.

N'employez pas de produits désinfectants à outrance (Eau de Javel), ils nuisent aux équilibres biologiques naturels et à votre santé. N'utilisez-les que lorsqu'une désinfection est vraiment nécessaire (maladie, bac à chat, ...).

Il existe des noix naturelles qui peuvent remplacer la lessive pour du linge peu sale (www.noixdelavage.ch). Vaisselle Beaucoup de produits pour lave-vaisselle contiennent du chlore et des phosphates nuisibles pour l'environnement. Choisissez des produits écologiques tels que les marques "Held" et "Ecover" (www.ecover.com). Les produits pour vaisselle à la main sont moins agressifs et moins polluants car les salissures sont éliminées par frottement mécanique. Ménage Limitez l'utilisation de produits néfastes en évitant de salir : utilisez des paillassons, enlevez vos chaussures, nettoyez avant que ça sèche, ...

Travaux Ne jetez pas aux égouts les restes de peinture, vernis, pesticide, huile, etc. Regroupez ces déchets et apportez-les en déchetterie ou en droguerie. Les peintures peuvent dégager des résidus toxiques qui se retrouvent dans l'air, l'eau et les sols. Préférez celles sans solvants nocifs, sans métaux lourds, et fiez-vous aux écolabels (label écologique européen, Ange bleu, ...) Préférez les colles et les peintures dont le solvant a été remplacé par de l'eau. Evitez les produits d'entretien conditionnés en aérosols. Ils participent à la pollution de l'air intérieur et peuvent être inhalés et absorbés très facilement. papier 100% recyclé


Les produits d'entretien