Issuu on Google+


L’Êcole a besoin de moyens pour fonctionner : le gouvernement se moque de nous !

62 000 postes supprimĂŠs depuis 2002 : le gouvernement nous refuse le droit de rĂŠussir !

La solution aux violences scolaires : pas les camĂŠras ou les brigades de sĂŠcuritĂŠ, les surveillants et les CPE !

La crise Êconomique a engendrÊ une crise sociale sans prÊcÊdent. Alors que le chômage des jeunes augmente considÊrablement, en rerant de plus en plus de moyens à l’Êducaon, le gouvernement refuse d’invesr dans le Service Public d’Êducaon pour protÊger tous les jeunes face à la crise.

Le gouvernement fait des ÂŤ ĂŠconomies Âť en sacriďŹ ant notre avenir avec sa polique aveugle des suppressions de postes dans les lycĂŠes, mais que vont devenir nos condions d’Êtudes ?

L’Ecole n’est pas plus violente que le reste de la sociĂŠtĂŠ, mais elle concentre les inĂŠgalitĂŠs et les rend plus visibles. Si les violences scolaires augmentent, c’est le signe d’un malaise social qui touche de plus en plus les jeunes. Le gouvernement dit vouloir le rĂŠsoudre : mais sgmasaons des jeunes, acvisme mĂŠdiaque sans eďŹƒcacitĂŠ sur le terrain, camĂŠras et porques, et rĂŠpression policière croissante sont au rendez vous.

Nous refusons que des Êconomies soient faites sur notre Êducaon : l’Etat doit invesr pour perme&re à chaque jeune d’obtenir un diplôme dans de bonnes condions, et garanr le droit pour tous à une inseron sociale rÊussie.

- Nous refusons de devoir Êtudier dans des classes à plus de 35 Êlèves, oÚ il est impossible de suivre et de poser des quesons ou de parciper au cours - Nous refusons que certaines opons soient de plus en plus rares et qu’elles ne soient accessibles qu’à une minoritÊ !

Nous demandons Ă  Luc Chatel de prendre ses responsabilitĂŠs : au lieu de supprimer des moyens, nous demandons l’embauche massive de surveillants, et de CPE, et d’enseignants pour perme&re la prise en charge pĂŠdagogique et sociale des jeunes en diďŹƒcultĂŠ ! De plus, pour donner des perspecves d’avenir Ă  chaque lycĂŠen, il est nĂŠcessaire de me&re en place un Système d’Aide Scolaire, pour ne laisser aucun jeune dĂŠcrocher de la formaon qu’il a choisie!

Pour adhÊrer à l’Union Naonale LycÊenne, remplir ce coupon et le renvoyer à  UNL, 13 Bvd de Rochechouart, 75009, Paris  accompagnÊ d’un chèque de 7₏. Nom : PrÊnom : LycÊe : Classe : Date de naissance :

TĂŠlĂŠphone : Mail : Adresse : Ville : Code Postal :


Tract UNL 12 Mars