Page 1

Les commandes des joueurs :

Bonjour à toutes et tous, et bienvenue dans cette petite explication des commandes auxquelles vous, joueurs, avez accès. Ce cours s’articulera de la façon suivante : 1) Liste des commandes disponibles pour les nouveaux arrivants 2) Liste des commandes pour les joueurs whitelistés 3) Liste des commandes auxquelles vous n’aurez jamais accès ! (mwahahaha) (le 3) ayant pour simple but de vous faire rager, c’est évident…)

Sur cette blague au gout douteux, commençons. La première chose que vous lisez lorsque vous vous connectez, c’est ce que l’on appelle le « Message Of The Day » (message du jour), que l’on appelle généralement le « motd ». Ainsi, la 1ère chose que vous pouvez faire, est d’afficher à nouveau ce « motd » par la simple commande : /motd Ensuite, vous aurez remarqué que ce « motd » (prononcer « aimehotayday ») affiche, en plus du superbe message d’accueil que vous ont concocté les admins, la liste des joueurs présents. Comment ? Vous voudriez afficher uniquement cette liste, sans voir le « aimehotayday » ? Que votre vœux soit exaucé, et cela se fait via les commandes suivantes (qui ont le même effet) : /list /online /who De la même façon, il vous est tout à fait possible d’afficher une partie du « motd » que l’on appelle « les règles du serveur » Cela est possible via la commande : /rules


Passons maintenant aux 2 commandes que vous utilisez le plus, bande de petits chenapans. La première concerne les messages privés, ô combien important sur notre serveur chéris. En effet, en plus de permettre aux joueurs de discuter tranquillement entre eux sans risque d’être lus par les autres, cette commande aère considérablement le chat du jeu (par la suite, je parlerai d’ « ingame », terme anglais signifiant « dans le jeu », puis je raccourcirai par « ig »). Ces commandes (car il y en a deux, même si elles ont exactement le même effet) sont les suivantes : /msg *pseudo* *message* /m *pseudo* *message*

Cependant, il se peut qu’un beau jour, vous vouliez parler en MP (« Message Perso ») à plusieurs joueurs. Pour cela, il vous faudrait un « canal privé » ! Et bien sachez que cette fonction est elle aussi incluse sur votre serveur ! Et ces « canaux » sont nommés « party » en jeu ! Voici comment cela fonctionne : -

/party *nom* : crée un canal et vous fait entrer dedans /party : vous montre le nom de la « party » dans laquelle vous vous trouvez, ainsi que ses membres /invite *pseudo complet* : invite une personne dans le chat privé (cette personne devra alors taper /accept pour rejoindre le chat) /party q : vous permet de quitter le canal /p : active ou désactive le chat : une fois qu’il est activé, lorsque vous tapez un message dans le chat, celui-ci sera envoyé dans le canal privé, si l’option est désactivé, le message sera transmis sur le canal public (celui que tout le monde peut voir). Quel que soit l’état de l’option /p vous lirez les 2 canaux (le public, et le privé)

(Joueurs whitelistés seulement !)


Minecraft offre aussi la possibilité de parler à la 3ème personne. Je vous donne un exemple : « *Ulunyth s’en tamponne l’oreille avec une babouche » L’intérêt, en plus de celui de pouvoir faire rire ses congénères, est de pouvoir participer, souvent de manière roleplay, à la vie du serveur (sans pour autant tomber dans la vulgarité, comme dans l’exemple qui suit : « Ulunyth : j’m’en fous ») Notez la présence d’un astérisque devant mon pseudo lorsque je parle à la 3ème personne. Ingame, c’est la même chose. La commande est la suivante : /me *message*

Evoquons maintenant une commande que beaucoup de nouveaux arrivants sur les terres supcraftiennes ne connaissent pas : /spawn Cette commande vous permet tout simplement d’être téléporté à votre spawn respectif (dans votre ville si vous appartenez déjà à un peuple, ou au « spawn général » dans le cas contraire).

Restons dans la téléportation, et évoquons une commande particulièrement chérie des joueurs : /warp *nom du warp* Un warp, est un point, généralement défini par un administrateur (« admin ») ou un modérateur (« modo »), sur lequel vous pouvez à tout moment vous téléporter, pour peu que vous en connaissiez le nom. Par exemple, je crée le warp « maisonDeUlunyth » (oui je suis un égocentrique, et alors ?) Et bien si je veux que vous me rejoigniez chez moi sans avoir à vous expliquer le chemin, il em suffit de vous donner le nom sus-cité. Puis vous, de taper dans la fenêtre de chat « /warp maisonDeUlunyth ». Et vous voilà chez moi  Il est important de noter que /warp spawn vous conduira au spawn « général », soit la ville de départ. (Joueurs whitelistés seulement !)


Cependant, il vous est possible d’enregistrer la position de votre propre maison, via la sublime commande /sethome. Pour y revenir, rien de plus simple : il vous suffit de taper /home. Ce point de téléportation offre l’avantage aux joueurs de pouvoir être placé n’ importe où, et surtout d’être unique. En effet, vous ne pouvez avoir qu’un seul « /home ». (Joueurs whitelistés seulement !)

Revenons un instant sur ce qui s’affiche lors de votre connexion : /rules

/motd

/list

Vous êtes en droit de vous demander ce que signifie ceci … « Vous n’avez aucun mail » Il s’agit d’une superbe fonction intégrée à notre cher serveur, permettant à un joueur d’envoyer un mail à un autre, qu’il soit connecté ou non. En tapant simplement /mail dans le jeu, vous verrez le message suivant : /mail <read|clear|send [joueur] [message]>

Voici une petite explication de ce qu’il signifie : -

/mail read : vous permet de lire les Emails que vous avez reçus /mail clear : vide votre boite de réception /mail send *pseudo* *message* : envoie un Email à un joueur, qu’il soit connecté ou non sur le serveur (attention à l’orthographe du pseudo)


Si jamais, une fois dans le jeu, vous aviez la flemme de revenir sur le forum pour lire ce magnifique Topic, et que vous vouliez une explication concernant une commande, vous pouvez à tout moment taper la commande /help qui vous affichera alors la liste des commandes disponibles, et leur effet direct. Cette aide comportant un grand nombre de pages, la commande exacte est la suivante : /help *page* (Exemple : /help 2)

Cependant, cette aide peut ne pas vous être suffisante. Dans ce cas, vous pouvez faire appel à un admin soit directement par message personnel (via la commande /m que nous avons vue plus haut) soit grâce à la commande prévue à cet effet : /helpop. Cela enverra un message personnel à tous les admins connecté (mais attention, vous ne recevrez aucune notification indiquant que ce message a été envoyé). Un administrateur se chargera ensuite de vous répondre, soit par message perso dans le jeu, soit ailleurs, selon ce qu’il juge le plus utile. (Joueurs whitelistés seulement !)

Lors de vos nombreux voyages, il se peut que vous ayez besoin de savoir dans quelle direction vous vous dirigez. Pour ce faire, vous pouvez utiliser la commande /compass Il faut tout de même avoir en mémoire que fans le jeu, les nuages se déplacent toujours vers le Nord, cette info pourrait vous sauver la vie un jour ;) (Joueurs whitelistés seulement !)


Il peut parfois arriver qu’au cours de l’une de vos journées passées à jour à minecraft, vous aillez, comme qui dirait, une « envie pressante »… Afin de signaler (avec classe) à vos compagnons que vous vous en allez pour quelques instant, la commande /afk est là pour vous. (Pour rappel : AFK signifie « Away From Keyboard », littéralement, « loin du clavier »). Tapez /afk une fois pour activer le mode « AFK » puis retapez la même commande à votre retour, afin d’annoncer (toujours avec classe) que vous avez fini ce que vous étiez en train de faire. (Joueurs whitelistés seulement !)

Maintenant que vous pouvez vous déplacer, retenir un endroit particulier, et discuter avec les autres, nous pouvons évoquer la possibilité de protéger vos ressources. En effet il est important pour chacun de sécuriser son trésor, afin d’éviter les vols. Les commandes sont les suivantes : -

/cprivate : permet de privatiser un coffre, une porte, un four ou un dispenser : vous et vous seul(e) pourrez l’ouvrir /cprivate *pseudo1* *pseudo2* : Crée une protection privée, que seuls vous et les pseudos ajoutés pouvez outrepasser. /cpassword *mot de passe* : Crée une protection d’un objet via un mot de passe (n’importe qui connaissant ce mot de passe peut donc ouvrir le coffre ou la porte) /cunlock *mot de passe* : permet d’ouvrir un coffre, une porte, un four ou un dispenser, pour peu que vous ayez connaissance du mot de passe. /cremove : enlève une protection que vous et vous seul avez placée (ainsi n’importe qui peut à nouveau privatiser ou protéger l’objet en question) Afin d’éviter cela, il existe la commande /cpublic qui empêche les autres joueurs de privatiser votre coffre/porte à votre insu ;)

(Joueurs whitelistés seulement !)


Passons maintenant à un fait qui déchaîne les foules : les SKILLS ! (tadaaaam ! ♪) Ces skills sont des capacités dont vous disposez, en fonction de votre peuple. Ils fonctionnent sur la base d’une expérience que vous pouvez accumuler en réalisant une action particulière. Voici les skills en fonction des peuples : -

-

-

-

-

Humain : o Mining (minage) o Woodcutting (bûcheron) o Sword (épée) Eolien : o Excavation o Acrobatics o Repair (réparation) o Archery (arc) Elfe : o Herbalism o Excavation o Sword (épée) Nain : o Axes (hâche) o Mining (minage) o Repair (réparation) Skill commun à tout le monde : o Unarmed

(Joueurs whitelistés seulement !)


3) Liste des commandes auxquelles vous n’aurez jamais accès !

-------------------------------------------Toutes les commandes listées ci-dessous peuvent avoir une répercussion plus importante sur la vie du serveur voire le serveur lui-même. Il est donc proscrit de les utiliser ! Elles ne sont listées que pour éviter une éventuelle mauvaise manipulation. --------------------------------------------

Voici une partie qui pourrait ne pas vous intéresser. Nous vous demandons de la lire avec soin pour éviter toute erreur par la suite. Contrairement aux commandes précédentes, le raccourcis n'est pas "/" (slash) mais " ' " (apostrophe). Il s'agit de commandes cachées (suite à leur effet) d'où le slash remplacé par l'apostrophe. De même, les astérisques notés dans les exemples ne sont pas à taper dans la commande.

Exemple et pour commencer: /me permet de lancer la commande RP, vue précédemment alors que: 'me (notez l'apostrophe avant l'ordre) permet de modifier son personnage, plus précisément l'inventaire, par ajout ou suppression d'éléments. Pour cet exemple: 'me water 5 signifie, en gros, " ajout de 5 éléments "water" " (eau pour les anglophobes) à son personnage.

'me peut être remplacé par '*pseudo* (sans espace et sans les astérisques)

Un autre souci majeur sûrement issu d'un problème de codage vient d'une commande au pouvoir destructeur. Et ce n'est pas peu de le dire! Il s'agit de 'reset *dirt/cobble/stone/water/sand* *x* *y*


*z*. Cette commande a pour but de remplacer la zone (dont les coordonnées sont entrées entre les astérisques) par de la terre, du sable, de l'eau, de la pierre ou des pavés selon ce qui a été choisi lors de l'écriture de la commande.

Sinon il existe des raccourcis bien amusant que les administrateurs gardaient cacher sous leur aile. Il y en a pas loin d'une quinzaine donc tous ne seront pas cités (surtout que vous ne devez pas en user). 'tdf (et oui comme la guilde de ce vieux papi sauf que cet acronyme signifie ici "Trees Default Fonction", à comprendre "La fonction qui remet les arbres par défaut" et non "truie" parce que les cochons risqueraient de ne pas être d'accord). 'tdf permet de faire pousser les arbres instantanément, sur le cube pointé par le curseur. 'money *pseudo* *somme* a le léger avantage de donner le nombre de pièces (ecube) (partie *somme*) au joueur. 'open, bien utile pour les admin et modo, permet d'ouvrir l'objet qu'il y ait une protection ou non. Enfin certains doivent se demander comment un modo peut lire le log. Et bien sachez qu'ils se servent d'une commande (in game, mais ils peuvent aussi passer par leur méthode habituelle) pour voir les derniers logs: 'log *aa/mm/jj* (pour les curieux: année/mois/jour).

Voilà pour les commandes. Merci pour votre écoute.

Ah non! Ne partez pas! Il me reste une dernière chose à vous annoncer! Taquin comme ils sont, les gérants du serveur (oui, appelez-les administrateurs si ça vous fait plaisir) lancent de temps à autre un "lien-commande" (désolé mais il n'y a pas vraiment de nom) dont le principe est le suivant: pour une phrase donnée (en général plutôt un mot car la casse est respectée, c'est-à-dire que les majuscules sont prises en compte) correspond une commande/action. Un exemple farfelu: quand le joueur U (oui pour ulu, on ne se refera pas… même si MonSeigneur me sied mieux) tape la commande "/me dit bonjour", le lien s'active et lance un effet (le lien s'active parce que dans ce cas, la phrase de référence est /me dit bonjour). Ce peut être l'apparition d'un bloc ou de plusieurs devant le joueur susnommé ou encore l'affichage d'une autre phrase comme /*pseudo* trouve qu'il a encore grandit" où *pseudo* correspond à celui du joueur U, etc. Dernièrement et d'après mon enquête top secret, les phrases fétiches des admin étaient: /me adore les cotelettes de tutuf /me dit que sentsu est un dieu /me trouve que burromasque a pris du poids (mais celle-là, je ne suis pas sûr de mes sources) Je ne les ai pas essayées mais peut-être ont-elles encore le lien d'actif?


Les Commandes Sur Supcraft  

Petite description des commandes disponibles pour les joueurs

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you