Page 1

05

37 PROJETS BELGES ÉMINENTS

PLAN est une édition spéciale de Home Sweet Home avril - mai - juin 2017 Bureau de dépôt 2200 Herentals I - P608241 Uitgeverij Balfin - Belgiëlaan 4b - 2200 Herentals

PB-PP BELGIË(N) - BELGIQUE


Découvrez un design élégant qui correspond parfaitement à votre style. Laissez-vous inspirer ou demandez conseil à un installateur BTicino spécialisé, qui place toujours le bon interrupteur au bon endroit. Découvrez nos solutions intelligentes ou prenez rendez-vous avec un installateur BTicino sur www.BTicino.be.


PRÉFACE En tant qu’architecte, c’est notre devoir de promouvoir la qualité spatiale de l’environnement bâti et d’encadrer nos interventions dans l’ensemble du contexte spatial offert. La conquête de l’espace par l’homme semble peu à peu avoir atteint sa limite. Cette avidité et confiscation de l’espace ouvert nous a amené vers un modèle spatial où les frontières entre le zones urbaines, les zones pré-urbaines et la campagne ne sont plus longtemps claires. Des procédés tels que l’individualisation et la politisation cosmopolite justifient cette évolution et forment une justification facultative pour la façon dont notre société fait face aux restants du paysage, des zones urbaines, a la reconversion des entités existantes, etc. Une prise de conscience de cette évolution, des mesures drastiques et une approche durable peuvent apporter un soulagement, afin de pouvoir rétablir l’équilibre entre l’homme et l’espace, l’homme et l’utilisation de l’espace et l’homme et la nature. Peu est resté de l’espace ouvert d’origine. L’urbanisation intensive d’aujourd’hui ne peut être plus éloignée de l’espace ouvert naturel: un paysage vierge, dans lequel le choix de créer ou de préserver l’espace n’était pas fixé à des milliers de paramètres. La disparition des paysages naturels ou historiques va de pair avec un zèle pour préserver ces restants d’un contexte désintégré. Ce sentiment mixte, d’une part la conservation, d’autre part la nécessité de possession spatiale, est la base de notre utilisation fragmentée de l’espace, où la durabilité est souvent oubliée. Nous en sommes persuadés que l’audace débridée avec laquelle l’espace traditionnel a été détruit peut trouver une réponse en intégrant durablement des éléments naturels dans de nouvelles conceptions spatiales, et que celles-ci soient affirmées comme condition, pouvant, ainsi, les intégrer dans le développement de nouvelles approches spatiales. On pense par exemple aux initiatives qui peuvent également aider, telle que la ville de Brasilia à titre d’exemple, qui s’impose de planter aux moins 300.000 arbres par an. La question se pose de savoir si Brasilia aurait dû voir le jour à cet endroit. Il nous semble très important que ces approches spatiales deviennent des principes directeurs au niveau de la planification urbaine, où nos instances administratives établissent des normes explicites, ce qui devrait conduire à une attitude de durabilité globale. A l’heure actuelle, nous avons encore trop le sentiment que ces normes se limitent uniquement à résoudre des problèmes individuels. Des règles sont imposées afin de mener des courants séparés et transparents du processus d’urbanisation, sans pour autant les intégrer dans une vision de développement durable. Le grand défi des architectes et urbanistes se pose dans ce contexte d’espace non-défini d’agir et de chercher une solution pour la réorganisation de notre utilisation d’espace. Ce sont eux qui doivent mettre une halte à cette possession spatiale hors de contrôle, redéfinir les espaces de vie, et dans le meilleur des cas, réaménager les zones ouvertes d’antan. On aura sans doute également besoin de beaucoup de persévérance afin de pouvoir rétablir cet équilibre spatial. Benny Govaert pour Govaert & Vanhoutte Architects.


06

12

18

24

30

360 architecten

Adins-Van Looveren Architecten

Architect Francesca De Fonseca

Architects in Motion

Architectslab

36

42

50

56

62

Architektuurburo Dirk Hulpia

Árter

Atelier d’Architecture Bruno Erpicum & Partners

Atelier d’architecture Pierre Hebbelinck

Axiome Architecture

68

74

80

86

92

B-architecten

bureau voor architectuur & planning, bvba

CAAN architecten

Compagnie-O Architecten

DE BOUWERIJ Architectenbureau

100

106

112

118

124

De Bruycker – De Brock

Dhoore Vanweert architecten

DMOA

Egide Meertens Plus Architecten

EX-IT Architectuur


130

136

142

148

154

Francisca Hautekeete Architectuur

FREEK ARCHITECTEN

Govaert & Vanhoutte Architects

Govaert & Vanhoutte Architects

GRAUX & BAEYENS architecten

160

166

172

178

184

Jaspers-Eyers Architects

Julien De Smedt Architects

JUMA architects

Olivier Dwek

OOA Office O Architects

190

196

202

208

214

OYO – Open Y Office

S3Architecten

TARCH – Timeless Architecture

Tom Mahieu

UAU collectiv

220

226 THE SIMPLER THE SOLUTION, THE MORE POWERFUL IT IS.

Vincent Van Duysen ARCHITECTS

VRV Architecten

I.M. PEI


FILIALES

GENT, DE PINTE, ZOTTEGEM, KUURNE & KNOKKE

CONTACT

WWW.BAKU.BE

FB BAKUNEWGENERATION


Smart residential and corporate solutions

MOOOI PIET BOON CARL HANSEN & SON FRITZ HANSEN KRISTALIA LINTELOO ARPER PEDRALI DURLET JORI PRESOTTO FLAMANT ETHNICRAFT VINCENT SHEPPARD FANTONI VISPRING MAGNITUDE GANDIA BLASCO GLOSTER MANUTTI SERAX LEOLUX LIMITED EDITION TEMPUR NATUZZI HÃœLSTA

2de verdieping Top Interieur Massenhoven www.rooftop.top Open elke dag vanaf 9u Keuken open tot 22u

Top Interieur Massenhoven, Liersebaan 123b www.topinterieur.be Ma-vr 10u tot 18u30, za 10u tot 18u, zon 13u tot 18u. Gesloten op donderdag.


360 architecten

Une villa en harmonie avec l'environnement

360 architecten, fondé en 2004 par les

Ce maître d'ouvrage dispose, avec sa sœur,

associés Kris Buyse, Greet Houben et Jan

d'une belle parcelle de terrain dans un écrin

Mannaerts, est un cabinet qui se consacre

de verdure. Le terrain est en pente. Le

principalement à des projets architecturaux

maître de l'ouvrage voulait une grande villa

et urbains. Le cabinet, aujourd'hui de taille

ouverte, s'intégrant parfaitement dans ce

moyenne, est situé à Gand et occupe quin-

paysage tout en en tirant tous les avantages.

ze collaborateurs chargés de missions très

Le terrain a deux accès, l'un en haut et l'autre

diverses. Cette année, leur projet De Hoorn

en bas, ce dernier débouchant sur une rue.

(rénovation d'une ancienne brasserie) a

Le défi consistait à combiner l'orientation du

remporté l'Architectuurprijs Leuven 2015.

terrain avec celle du soleil et, compte tenu

Six jeunes intervenaient conjointement

du paysage, trouver les hauteurs adéquates.

comme maître d'ouvrage dans ce projet.

Pour y parvenir, 360 architecten a choisi

Les architectes avaient déjà eu l'occasion

d'intégrer la villa dans la pente et de la

de réaliser quelques projets pour certains

doter de toitures vertes qui se prolongent

d'entre eux, notamment un logement

au niveau du sol. Du haut de la pente, la villa

personnel.

est à peine visible. D'en bas, nous pouvons

plan

6


voir qu'elle s'ouvre complètement sur le ter-

naturelle. Une coupole est pourvue au-dessus

se prolonge, formant ainsi un bel équilibre

rain. Cette ouverture est encore soulignée

du dressing. Les trois chambres des enfants

entre les deux niveaux. Un dernier patio

par la façade avant, en verre, qui dégage

sont situées à gauche du couloir central, qui

se trouve à côté du bureau et forme une

complètement la vue sur le terrain.

offre une vue sur le jardin et permet d'accéder

pièce extérieure adjointe à ce dernier. La

à la terrasse de toit. À droite, nous trouvons

suite parentale offre une vue sur ce patio

La villa se compose de deux niveaux avec,

la salle de bains des enfants, un patio et une

et est également en liaison avec le bureau,

en bas, les espaces de vie et, en haut, les

chambre d'amis. Détail amusant: durant les

rendant la circulation agréable entre ces

chambres. Une route avec mur de soutè-

premières années, le patio a également servi

espaces de vie. Il est ainsi possible de passer

nement est construite en bas du terrain,

de bac à sable pour le plus jeune enfant de

aisément d'un espace à l'autre et, bien qu'ils

suivant une courbe de niveau, quasi unique,

la famille. Grâce au patio, ces pièces baignent

ont chacun leur individualité, ces espaces

jusqu’au garage et jusqu’à l’entrée de l’ha-

dans une lumière agréable. Cet éclairage était

semblent s'inscrire chacun dans la continuité

bitation, qui composent l’étage supérieur.

nécessaire, car ces pièces à droite du couloir

de l'autre. Des portes coulissantes permet-

Dans le hall d'entrée, un escalier en béton

central se trouvent en fait sous la pente du

tent, si nécessaire, de créer une intimité,

permet d'accéder aux espaces de vie, où de

terrain.

importante dans le bureau, par exemple. Au bout du premier niveau, nous trouvons

grandes baies vitrées donnent directement sur le jardin. Un ascenseur a été installé à

La villa a trois patios qui créent d'agréables

le coin salon, depuis lequel il est possible

l'entrée, en prévision des besoins futurs des

angles de vue et de lumière, conséquence

d'admirer le jardin dans son ensemble ainsi

occupants. À l'étage, la distribution des es-

de la situation de la maison en partie dans

que les environs. Le patio, avec, derrière,

paces est simple. Depuis le hall d'entrée, une

la pente. La villa a en outre une forme chan-

la salle à manger, assure à la fois une sépa-

porte en verre donne accès aux chambres.

geante, afin de faire entrer un maximum

ration et une liaison avec la cuisine et

Au bout du couloir central, nous trouvons

de lumière du jour. En bas, les espaces de

le coin repas informel. L'espace de jeu,

la suite parentale avec sa salle de bains et

vie entourent le patio central, qui n'est pas

à proximité, est très pratique. Il se trouve

son dressing. La salle de bains est éclairée

visible immédiatement depuis le jardin, car

à l'autre extrémité, au niveau de la faça-

par un lanterneau, laissant passer la lumière

la colonne supérieure de la façade avant

de avant avec, derrière, une douche et

plan

8


un W.C. Les enfants peuvent donc à

que la salle à manger a, par exemple, un

tout moment profiter du jardin, puis se

plafond à cassettes qui exploite la résistance

rafraîchir rapidement en toute facilité

du béton sans paraître trop lourd. Dans

sans devoir traverser toute la maison.

le bureau, en revanche, le plafond est en béton plein afin de former un contrepoids.

Tous ces espaces de vie sont en communi-

Ces zones alternent ainsi.

cation avec le jardin. Le plan ouvert souhaité par 360 architecten a eu des conséquences

En ce qui concerne les matériaux, des

pour la construction. En effet, il n'est pas

matières naturelles ou à l'apparence naturelle

évident d'utiliser aussi peu de colonnes et

ont été privilégiées. Un parquet en chêne

une paroi entièrement vitrée sans que celle-ci

a, par exemple, été posé dans toute la villa.

ait une fonction porteuse. L'étude de stabi-

Lasuré en blanc, il rappelle la menuiserie

lité a permis de déterminer que la solution

en bois des châssis. Ces derniers sont en

résidait dans une dalle de toiture en béton.

Accoya, une essence de bois durable, mais

Le poids a été réduit aux endroits où une

légère, de plus en plus utilisée. L'Accoya

saillie était prévue et augmenté à l'arrière

est naturellement plus clair que l'Afzelia ou

afin de créer une sorte de levier. C'est ainsi

l'Afromosia, mais a été lasuré en blanc ici.


Grondplan Niveau 0 +0 1:500

Grondplan Niveau +1 +1 1:500

En outre, l'Accoya est un peu plus robuste,

nients d'une maison se trouvant en partie

cette villa se fondra parfaitement dans son

une qualité souhaitable afin de consolider

sous le niveau du sol sont donc exploités

environnement. Le parfait équilibre entre

les hauts châssis. Le beau motif des briques,

pleinement. Les environs boisés ont dû

habitation agréable et respect de la nature.

horizontalement dans les murs et verticale-

céder un peu de terrain au profit de la villa et

360 architecten et le maître de l'ouvrage en

ment dans les bandeaux de façade, a pu être

du jardin, mais de nouveaux arbres (fruitiers)

concluent que l'entreprise est réussie.

réalisé grâce à l'utilisation de Kolumba,

ont été plantés. Le reste de l'aménagement

Bien que 360 architecten soit principalement

une brique du fabricant danois Petersen.

du paysage a été imaginé en collaboration

sollicité en vue de projets urbains, le cabinet

Cette brique remarquablement longue et

avec l'architecte paysagiste Wirtz. Il a été

apprécie tout autant les commandes privées.

fine a été posée à l'anglaise. En jouant sur

décidé de prolonger la forme irrégulière de

Comme son nom l'indique, 360 architecten

cette disposition et en découpant les briques,

la pente dans le plan, au moyen de sentiers,

souhaite se consacrer à un large éventail de

il a été possible d'accentuer davantage les

de haies et de terrasses. La piscine naturelle a

projets. Le cabinet apprécie donc sortir de

bandeaux de façade sur les deux niveaux.

été aménagée à un endroit sobre et protégé.

temps en temps du cadre de l'architecture,

Grâce aux pentes naturelles et au mur de

comme lors de missions infrastructurelles

À l'arrière, et également cachés dans la pente,

soutènement ainsi qu'aux haies le long de

telles que la conception d'un pont.

nous trouvons logiquement la buanderie,

l'allée, la piscine est invisible depuis la rue.

divers espaces de rangement et le local

Une fois que les arbres auront grandi et qu'ils

Texte: Sam Paret

technique. Les avantages et les inconvé-

procureront l'ombre et l'équilibre voulus,

Photos: Amaury Henderick

360 architecten Recollettenlei 33 – 9000 Gent t. 09 236 26 80 info@office360.be – www.office360.be

plan

10


LaLasupériorité supérioritéenenqualité qualitéetetenendesign design conforme conformeà àvotre votreprojet projet

Vous Vous êtes àêtes la recherche d’un d’un ascenseur sur mesure ? Chez Verolift, nousnous propulsons la personnalià la recherche ascenseur sur mesure ? Chez Verolift, propulsons la personnalisationsation à desàniveaux inédits ! Les !possibilités sont sont infinies. Nos Nos dimensions flexibles, les différentes des niveaux inédits Les possibilités infinies. dimensions flexibles, les différentes configurations d’accès et unetlarge éventail de finitions, couleurs et accessoires vousvous garantissent configurations d’accès un large éventail de finitions, couleurs et accessoires garantissent un produit final qui à tous vos désirs. un produit finalrépond qui répond à tous vos désirs. Ascenseurs domestiques • Ascenseurs sans local machinerie • Ascenseurs avec cuvette et en-tête réduites Ascenseurs domestiques • Ascenseurs sans local machinerie • Ascenseurs avec cuvette et en-tête réduites Monte-voitures • Ascenseurs pour le pour secteur des soins élévatrices • Entretien • Réparation • Modernisation Monte-voitures • Ascenseurs le secteur des• Plates-formes soins • Plates-formes élévatrices • Entretien • Réparation • Modernisation

Eedstraat 7 - 9052 Zwijnaarde Eedstraat 7 - 9052 Zwijnaarde 09 220 79 78 info@verolift.be 09 220 79- 78 - info@verolift.be

www.verolift.be www.verolift.be

www.eeuwenaert.be

Vous êtes à laà recherche d’un ascenseur sursur mesure ? ? Vous êtes la recherche d’un ascenseur mesure


Adins-Van Looveren Architecten

La maison de maître Patria à Courtrai – Monument protégé devient vivant et commercial

plan

12

La maison de maître Patria sur la Grand Place

trouva un nouveau souffle. Tom Adins,

de Courtrai connaît une longue et riche

architecte-gérant de Adins-Van Looveren:

histoire. Les références à la propriété datent

"Lieven Descamps était, pour nous, le client

du milieu du XIV siècle. Le bâtiment a fait

idéal. Il nous donnait suffisamment d’espace,

entre autre service en tant qu’orphelinat,

mais continuait également à réfléchir au pro-

école et hôpital. En 1926 le bâtiment

jet et nous donnait le feedback nécessaire.

obtient le nom de Patria, dû à la résidence de

Il a immédiatement compris que le concept

l’association du Nouveau Cercle Catholique.

devait être étendu dans toutes les facettes

Lieven Descamps, l’édificateur, et le bureau

du projet, sans compromis affaiblissants.

d’architectes Adins-Van Looveren ont res-

D’un point de vue commercial ce ne fut pas

tauré l’édifice à sa gloire d’antan, avec un

un investissement facile. L’amour pour le

fascinant mélange de l’ancien et du nouveau.

bâtiment et la ville de Courtrai primait."

Par amour pour la ville

Fonctions résidentielles et commerciales

Le Courtraisien Lieven Descamps voulait que

La rénovation du Patria contenait différen-

la maison Patria, un peu négligée et utilisée

tes parties: une partie historique du côté

comme bureau durant plusieurs années,

de la Grand Place, des bureaux datant des


années ’50 et deux plus petits bâtiments qui

La nouvelle construction et la partie histo-

n’ajoutait rien à la valeur historique a été

donnaient sur le Béguinage et le cimetière de

rique se trouvent aux différent niveaux. De

supprimé. Tom Adins: "Au rez-de-chaussée

Sint-Maarten. Après la rénovation un espace

ce fait nous avons pu résoudre ce problème

et au premier étage se trouvent beaucoup

commercial était prévu au rez-de-chaussée

fonctionnel."

d’éléments protégés, comme les moulures

‘historique'. Sur les trois étages se trouvent

Une partie des anciens bureaux a donc

et les portes d’origine. Au premier étage

à chaque fois deux appartements, un dans la

été préservée. Ci-dessous une cave a été

nous avons intégré les peintures murales

partie historique et un dans la nouvelle

construite et approfondie pour y prévoir

d’origine. La structure, les fenêtres et les

partie. Au coin, du côté du Béguinage, se

six places de stationnement, accessibles via

toitures ne pouvaient également pas changer.

trouve une nouvelle maison d’angle de rue.

un ascenseur de voiture. Celui-ci est caché

Ces éléments-là ont donc tous été maintenus

Les appartement sont spacieux. Plus grand

derrière des panneaux en cuivre, recou-

ou restaurés.

qu’il n’est généralement conseillé dans le

vrant la façade de l’immeuble d’angle de rue.

Les trois appartements ‘historiques’ ont été

cadre du développement de projets. Les

rénovés selon le principe de box-in-box. Les

appartements spacieux font en sorte que le

Association d’ancien et de nouveau

sanitaires, la cuisine et le débarras ont été

caractère du bâtiment a pu être préservé.

La maison de maître Patria, du moins la

placés centralement, afin de ne pas toucher

Les trois appartements ‘historiques’ donnent

partie historique, est protégée depuis 1983.

aux ancien éléments. La toiture à chevrons,

sur la Grand Place, les appartements dans

Il fallait donc tenir compte d’un certain

visible dans l’appartement du toit, a été

la nouvelle partie sur le Béguinage et le

nombre de restrictions. Tom Adins: "Le

restaurée et traitée. Cependant, l’espace

cimetière Sint-Maarten. Tom Adins: "Le de-

bâtiment a été transformé plusieurs dizaines

avait trop peu de lumière. Tom Adins: "Nous

vant de l’immeuble datant des années ’50 a

de fois les derniers siècles. Ensemble avec

avons obtenu l’autorisation d’ajouter deux

été démoli et reconstruit. Afin de laisser la

l’édificateur et le service du patrimoine nous

coupoles de lumière sur tout la longueur.

partie historique intacte, nous avons installé

avons décidé de revenir à la fin du 18ème

Via une lucarne existante dans la façade il

les ascenseurs, les escalier et les techniques

siècle (1780), la phase la plus caractéristique

est maintenant possible d’accèder à une

dans la nouvelle partie, juste sur la séparation

du bâtiment.

petit terrasse. En revanche, nous voulions

entre la nouvelle partie et l’ancienne partie.

Tout ce qui n’était pas d’origine et qui

en fait enlever le toit et le remplacer par

plan

14


un volume plus contemporain, mais ceci au-

rénovée et reconstruite, mais dans un style

démontrent en quelque sorte la taille de

rait créé un trop grande rupture stylistique.

plus moderne et contemporain. Le bâtiment

l’immeuble médiéval."

Nous avons donc gardé la forme originale:

d’angle est un bâtiment en soi, dont la façade

trois étages avec un toit à pignon classique.

a été finie avec des panneaux particulier

L’intérieur comme renfort historique

Ultérieurement nous en étions contents.

en cuivre (TECU brass de KME). Toutefois,

L’intérieur

Changer pour changer n’est jamais bien.

certaines lignes de façade continuent vers la

historique du bâtiment. Pour ceci Adins-

La répartition de la parcelle devait aussi

nouvelle partie et créent ainsi une unité.

Van Looveren a collaboré avec le déco-

être conservée pour le Patrimoine. Les

Les cheminées aussi font allusion à la

rateur d’intérieur ‘witblad’. Tom Adins:

architectes ont finalement décidé de mettre

répartition du passé. Celles-ci n’étaient plus

"witblad a développé l’idée de base, en

cette répartition en valeur, comme clin d’œil

utilisées et ont été tronqués juste au-dessus

matériaux et détails. La barre pour la finition

au passé. La partie historique du côté de la

de la crête. Elles ont à nouveau été

et les détails était extrêmement haute.

Grand Place a une construction de façade

maçonnées. Des photos datant de fin 1800

Nous avons délibérément choisi différentes

classique, avec des travées classiques et les

démontraient qu’elles donnaient une com-

finitions afin de souligner la différence entre

mêmes fenêtres dans la façade latérale. Cet

posante verticale au bâtiment. Tom Adins:

l’ancien et le nouveau. Ainsi il y a du parquet

arrangement de fenêtres et la finition de

"Les cheminées montraient aussi comment

dans la partie historique et des dalles dans

façade blanche ont été repris dans la partie

la propriété était autrefois divisée. Elles

tout ce que est nouveau."

devait

accentuer

la

valeur


1148

b'

C

1051

b'

C' rw dakterras +4/+1 Ø 125mm = max. 123m2

BRANDWEERSTAND DAK RF 1H

507 2x ipe 450 aan elkaar

bestaande koepel dicht te timmeren onder helling

koker technieken

chemische verankering in muur via lijfplaat

161

41

161

40

161

nieuwe betonkolom 20cm x breedte muur verankerd in muur

1421

bestaande koepel dicht te timmeren onder helling 187

101

846

20

verbonden

tuinkast

1421

1489

tuinkast

tv-meubel

2 x IPE 400

1462

bestaande koepel dicht te timmeren onder helling BESTAANDE

betonslof

185

382

wanden Rf 1h verluchting bovenaan: min. 10% opp. min. 4dm2

BUURGEBOUW ST-MAARTENSKERKHOF 4

BUURGEBOUW ST-MAARTENSKERKHOF 4

10x200cm 204

3x ipe 550

aan elkaar

TT-VLOEREN

wanden Rf 1h verluchting bovenaan: min. 10% opp. min. 4dm2

zitruimte

verbonden

BRANDWEERSTAND DAK RF 1H 792

BUURGEBOUW GROTE MARKT 20

1424

787

552

136

102

110

79 FRIGO 222

110

keuken

105

1003

!

79 en

eetruimte

behoud

bureau

en te

316

!

vh= 349

70

402

60

badkamer

hilderij

dressing

189

837

185 154

wandsc

handdoekdroger

! 110

wasmachine

!

576 !

!

BB 1.1 14x25cm

150

124

199 110 90

622

135

400

elektriciteitskast

90

slaapkamer

85

bad 180x80cm met centrale afvoer

291 slaapkamer

MG+OV

10

286

!

11 12

103

108 189

badkamer

wasplaats + technieken

droogkast

272 160 vide

76

145 1247

bijkeuken

!

!

145

!

!

!

!

95

150

45

douchebak 90x90cm

50

14

!

110

160

BB 1.1 14x25cm

droogkast wasmachine

14

zitruimte

155

205

a'

13

107

wc

196

vide

478

20 19 18 15

2

89 technieken

wanden Rf 1h

105

17

14

BB 1.1 14x25cm

25

zelfsluitend Rf 1/2h dh.= 2m15

215

50

vide

4

106

zelfsluitend Rf 1/2h dh.= 2m15 +4.91

15

uitgietbak

21

105

16

bdkm +1 160 wc +1

!

590

175

vestiaire 90

douchebak ter plaatse op te meten

CV-ketel

195

72

22

23

vide

+4.19

216

297

1 slaapkamer

14

vestiaire

brandsas 2m2

14

107

145

105

14

150

20

160

BB 1.1 14x25cm

106

431

98

357

98

107

25 30

60 wc

2 X HEA 120

d'

5

.91

90 50

381

100

58

+4

246

158

3

1 2

100 +4.19 80

200

410 14

422

95

267

90

!

hal

1252

inkomhal

180

180

102

90

63

zelfsluitend Rf 1/2h dh.= 2m15

122 wanden Rf 1h

90 586

badkamer

67

20

126

110

250

1

90

KOPER

!

APPARTEMENT 1.2

c'

205 Rf 1/2h dh.= 2m15 NIEUWE LATEI

B

126

32 106

70 90

115 75

90 90

slaapkamer

200

24

102

GEVELBEKLEDING

201m2

ZONE MET NIEUW VERLAAGD PLAFOND

120

koker 150/150/10 met betonvulling

300

4

1

80 410

175

119

+4.88

90°

223

90

469

367

557

174

douchebak 90x90cm

3 2

vide 160

905

94

elektriciteitskast

30 115

zelfsluitend Rf 1/2h dh.= 2m15

b1.2 14x30cm

148

17

16

15

14

90

13

18

GEVELBEKLEDING KOPER

307

309

1003

189 79

520

8

technieken

158

- lift met terugroepmechani - aansluiting sme op branddetectiecentr - rookdetectiecentra le boven aan ale? 90° de schacht

Rf 1/2h dh.= 2m15

90

6

517

30

vestiairekast

uitgietbak

90

371

96

147

157

102 79

611

6 7

40

HEB 320

21 46

19

124

190 29

24

2 5

4

118

18 17 16 15

272

946

197 +3/+4

150

120

120

ENT 1.1

liftkooi 140x110cm

107

288

10

1

52

z el f sl u itend Rf 1/2h dh.= 2m15

886 38

567

70

24 90 178

40

40

20

273

471

//

212

HEB 360 90

11

5

ter plaatse te bepalen

a'

!

rw dakterras

brievenbus bellen

169

105

10

8

199

66

841

254

190 377

99

20

+0.23

87 301

70

!

175

betonslof op penant als opleg voor bb0.1

TE BEKLEDEN MET KOPER bb0.1 14x45cm 301 bb0.3 14x25cm

APPARTEM

166

9 12

100

rw dak patria Ø 160mm = max.

385

10

90

7

141

-0.63 GARAGEPOORT

49

370

EN RF1H

570

12 11

633

3

90 176 plafond hoog

93 90

plafond hoog

90

1

type ligger?

penanten betonsteen + betonslof

hea 180 172

nieuwe toegangsdeur volgens historische foto's

9

!

14

70

100

465

207

104 58

zelfsluitend Rf 1/2h dh.= 2m15

200 120

617 1/50

VERDIEPINGSVLOER

toegangsdeur aan te passen volgens historische foto's

!

b1.2 30x30cm

290

407

814

782

58

d'

2232 +4.88

wc

n

-0.45

396 -- SCHAAL SCHAAL

53

zitbanken

e'

b1.1 30x30cm

te behoude

199

140

356

+0.23

4 3 2

d

vh= 435

838

B

+0.23

527

70 vide 160

!

c'

33 191

CV

ilderijen

au/bergruimte

1

90 plafond hoog

VERDIEPING GELIJKVLOER +1S HOEKWONING HOEKWONING

158

- lift met terugroepmechani - aansluiting sme op branddetectiecentr - rookdetectiecentra le boven aan ale? de schacht

wanden Rf 1h verluchting bovenaan: min. 10% opp. min. 4dm2

180

wandsch

-0.45

RF 1/2H

105

5

BUURGEBOUW GROTE MARKT 20

zitbanken

droogkast

wasmachine

HEB 320

vide

2

254

PLAFOND

122 zelfsluitend Rf 1/2h dh.= 2m15

136

maximaal!

VERLAAGD

32

151

privé garage

slaapkamer/bure

215

!!!

berging

9

4 3

105

291

EN RF1H

BETONWAND

374

12 11 10

5

90

169

GEN DOOR

242

GEEN DOORBORIN

13

9

14

11 10

15

70

b0.2 14x30cm

16

- VILLEROY & BOCH 180X80CM

handdoekdroger

264

18

17

BAD OBERON

128

18

17

DOUCHE 90X90CM 90

90

1

12

2

13

3

liftkooi 140x110cm

4

178

5

24

6

387

zelf140 sl u itend Rf 1/2h dh.= 2m15

HEB 320 vp. 2m30

276 7

16

8

15

9

14

10

44

11

90

12

160

eethoek

100 frigo

HEB 360

154

TT-VLOEREN

268 407

keuken

120

VERDIEPINGSVLOER

13

23 13

90

147

min.90

58

mg+ov

137 90

392

rw dak patria Ø 160mm = max. 201m2

21

46

157 GEVELBEKLEDING KOPER

vide

a

c 393

e'

B 154

105

197

65

884

398

HEB 360 HEB 320

105 dh. 2m15

14

bk 1.2 14x30cm met bovenaan betonslof

100

346

BESTAANDE

2198

d

130

wanden Rf 1h verluchting bovenaan: min. 10% opp. min. 4dm2

25

INTERIEUR GELIJKVLOERS BESCHERMD MONUMENTENZORG OW 000 782

bk 0.2 14x30cm

ipe 360

-0.52 424

5cm

98

isolatie

100

+3/+2

20

5rras

4

wasmachine droogkast 242

dakte 3

25

46

1 rw 2

20

+1

581

rras

2 x IPE 360

dakte

91

20

wanden Rf 1h verluchting min. 10% bovenaan: opp. min. 4dm2

rw

20

46

766

25

c

!

150 106

PLAN GELIJKVLOERS - SCHAAL 1/50

b

e

133

122

108

125

104

125

185

146

163

146

160

Niveau +1

Niveau 0

146

161

138

175

138

177

129

182

2762 2762

PLAN VERDIEPING +1 - SCHAAL 1/50

Dakterras buurgebouw (zie foto's)

Dakterras buurgebouw (zie foto's)

1160

1160

positie en hoogte terraskast i.f.v. lichten en zichten aanpalende gebouwen

b'

C b'

69

41

161

rw dakterras +4

C

C'

734

161

40

161

nieuwe opening breedte + positie identiek aan opening eronder

101

143

C'

161

249

504

1489

rw dakterras +4 418

191

slaapkamer

140

1

347

541

1

553

slaapkamer

2

388 TT-VLOEREN

291 186

wanden Rf 1h verluchting min. 10% bovenaan: opp. min. 4dm2

270

140

60

110 90

90

90

85

90

170

90

droogkast wasmachine 122

108

125

104

125

185

146

163

146

160

146

161

138

177

129

70

552 47 136

110

elektriciteitskast

100

CV-ketel

122

264

264

215

+13.13

144

90

101

90

266

90

62

98

uitgietbak

115

66x11 gpu 8cm

105

409

8

320

douchebak 90x90cm

117

73

wasplaats

90

5 6

vide

frigo

keuken

4

47

9

105

145

90 298 slaapkamer

195

zelfsluitend Rf 1/2h dh.= 2m15

vide b3.4 14x50 & b3.3 14x50 hoogtes zie snede

a'

128 205

8 6 5

rw dakterras +4

145

18

267

h=2.00

90

brandsas 2m2

3

811 ipe 400

290

265

66x11 gpu 8cm

21

114x1 gpu 18cm

55x11 gpu 8cm

94x11 gpu 8cm

287

261

94x11 gpu 8cm

20

78x11 gpu 8cm

78x11 gpu 8cm

283

268

90

7

13 12

20

78x11 gpu 8cm

66x11 gpu 8cm

66x11 gpu 8cm

114x1 gpu 18cm

290

66x11 gpu 8cm

20

114x1 gpu 18cm

78x11 gpu 8cm

288

266

3

2

66x11 gpu 8cm

78x11 gpu 8cm

78x11 gpu 8cm

78x11 gpu 8cm

zelfsluitend Rf 1/2h dh.= 2m15

b0.2 14x30cm

- lift met terugroepmechani - aansluiting sme op branddetectiecentr - rookdetectiecentra liftkooi le boven aan ale? 140x110cm de schacht

159 215

1h

zelfsluitend Rf 1/2h dh.= 2m15 105

wanden Rf

14

APPARTEMENT 3.2

bad 180x80cm

bestaande schouw te behouden + op te metsen

berging

60

278 badkamer

288 slaapkamer

microgolf + oven70

192

115

105

423

72

430

wanden Rf 1h h=2.00

lage kasten

B

190

264

269

265

267

264

94x11 gpu 8cm

18

287

94x11 gpu 8cm

289

55x11 gpu 8cm

114x1 gpu 18cm

66x11 gpu 8cm

18

66x11 gpu 8cm

287

94x11 gpu 8cm

55x11 gpu 8cm

14

94x11 gpu 8cm

291

66x11 gpu 8cm

55x11 gpu 8cm

94x11 gpu 8cm

20

66x11 gpu 8cm

286

114x1 gpu 18cm

12

94x11 gpu 8cm

270

78x11 gpu 8cm

14

94x11 gpu 8cm

212

55x11 gpu 8cm

12

66x11 gpu 8cm

252

114x1 gpu 18cm

1206 4

138

326

301

Rf 1/2h dh.= 2m15

+13.13

4

bk 3.4 14x30cm

1117

3

95

175

12

d'

0

11 1823

2

596

c' zelfsluitend Rf 1/2h dh.= 2m15

12

133

196

137

+11.8

7

279

2

1

Spant

metselwerk?

521

50

110

3010

Spant

KOPER

2 betonsloffen met uitstekende wapening

!

!

mag dit in

DAKBEKLEDING

356

!

200

40

B

60

90°

236

10

nt

203

13

15

816

H/3

koker 150/150/10 met betonvulling

-

5780

55 * 16 M*8

HEA240

HEA240

zitruimte

235 vestiaire

175

14

816

brandsas 2m2

Spa

105 110

!

BUURGEBOUW GROTE MARKT 20

12 elektriciteitskast

CV-ketel

158

1

H/6 H/5

H/3

H/4

Rf 1/2h dh.= 2m15

HEB 360

106

72

130

70

A

H/9

H/9

H/9

55 * 16 M*6 HEA240

H/9

STRIP5*250

STRIP5*250

STRIP5*250

STRIP5*250

H/1

ENT 3.1

150

volgens voorschriften brandweerverslag en brandweer

b

wanden Rf 1h verluchting bovenaan: min. 10% opp. min. 4dm2

POSITIE CLV-SCHOUW TER PLAATSE TE BEKIJKEN I.F.V. DE BESTAANDE STRUCTUUR handwas +3 rw dak patria wc +3Ø 160mm = max. 201m2

150 wc

H/2

HEA240

1600

APPARTEM 634

HEA240

IPE240

2770

H/11

HEA240 60 * 20 M*3

H/10

EN RF1H

3

79

bk3.2 14x30cm

90

e'

120

vide

19 6

60 * 20 M*3 HEA240

0

55 * 16 M*8

4

STRIP15*250

HEA24

nt

55 * 16 M*8

H/7

1003

189

Spa

173

handdoekdroger 90

!

110

bk3.1 30x30cm

VERDIEPINGSVLOER

75

1

136

!

HEB 360

75

218

eetruimte 102

60

!

!

technische koker brandweerstand

130 89

vestiaire

ACCORDEONDEUR

HEB 360

9

46 465

55 * 16 M*8

79

153 keuken

126

291

25

323

slaapkamer

55 * 16 M* 8

102

KOPER

90 110

619

!

399

uitgietbak

257

207

droogkast wasmachine

150 145

60

398

ir.

5

75

75

HEA240

842

5 6 7

zelfsluitend Rf 1/2h dh.= 2m15 5

vide

BB 1.1 14x25cm

145

1247

110

bad 180x80cm met centrale afvoer

1 2

3

4

B vide

150

DAKBEKLEDING

!

FRIGO

6 8

BB 1.1 14x25cm

145

Spant 5

93

74 90

slaapkamer

dressing

wasplaats + technieken

7

105

150

H/8

H/7

193

360

! 90

13 11

15

90

BB 1.1 14x25cm

106

berging 189

douchebak 90x90cm

MG+OV

bureau

microgolf + oven TT-VLOEREN 478

eetruimte

HEA240

berging

keuken

92

14x30cm betonslof volgens plannen

90

4

131 175

CV-ketel

a'

9

BB 1.1 14x25cm

1117

2

1

105

10

106

124

199

191

109 60

technieken

wanden Rf 1h brandsas 2m2 105

+9.08

12

97

B

422

1/50

historische trap te vrijwaren

BESTAANDE

d

47 93

98

90 douchebak ter plaatse op te meten

+9.08

+7.82

14

409

VERDIEPINGSVLOEREN RF1H

badkamer

15

454

1

3010

172 wc

1 X HEA 120

d'

Rf 1/2h dh.= 2m15 vestiaire

16

2

242 60 vestiaire

1 X HEA 180

vide

nt Spa

90

3

2

1

80

!

199

KOPER 1823

- SCHAAL

bk3.2

197 468

90

795

140

GEVELBEKLEDING

+2 HOEKWONING

142

47 204 177

2 X HEA 120

175 VERDIEPING

1.10m

10 786

30 215

+9.08

zelfsluitend Rf 1/2h dh.= 2m15

liftkooi 140x110cm

70 H/3

596 -

5780

55 * 16 M*8

142

zitruimte

vide

brandsas 1h 2m2 150

koker 150/150/10 met betonvulling

377

377

frigo 43

80

HEA240

257

190

199

Spant

116

155

549 H/3 HEA240

55 * 16 M*8

b0.2 14x30cm

zelfsluitend Rf 1/2h dh.= 2m15

droogkast wasmachine

Rf 1/2h dh.= 2m15 wanden Rf

105

130 HEB 360

wanden Rf 1h verluchting bovenaan: min. 10% opp. min. 4dm2

Spant

107

69

150

18

60 * 20 M*3

13

c'

wc 105 zelfsluitend Rf 1/2h dh.= 2m15

H/9

33

H/9

H/9

17 H/9

A

STRIP5*250

STRIP5*250

STRIP5*250

STRIP5*250

H/1

1600

HEA240

H/2 HEA240

H/5

2770

H/10

HEA240

HEA240

150 105

217

+7.82

H/6

60 * 20 M*3

55 * 16 M*6 HEA240

55 * 16 M* 8

55 * 16 M* 8

116

APPARTEMENT 2.2

158

- lift met terugroepmechani - aansluiting sme op branddetectiecentr - rookdetectiecentra le boven aan ale? de schacht

227

ENT 2.1

447

H/4

H/7 0

55 * 16 M*8

STRIP15*250

HEA24

APPARTEM

16 15 14

107

391

b2.1 30x30cm

362

21 46

19

157

180 GEVELBEKLEDING KOPER 309

4

120

inkomhal

3

nt

IPE240

116

rw dak

patria Ø 160mm = max. 201m2 wc +3/+2

150

vestiaire 267

EN RF1H

tot op

c

2785

handwas +3/+2 101

wc b2.2 30x30cm

107

172

e'70

douchebak 90x90cm

HEB 320

VERDIEPINGSVLOER

75

19 8

H/7 HEA240

Spa

H/11

46

187

236

90

366

wanden Rf 1h verluchting bovenaan: min. 10% opp. min. 4dm2

100

frigo

HEB 360

Spant 5

20

136

mg+ov

94

14x28cm

75 75

H/8

17

393

bk 1.2

435 75

HEA240

te metsen

14

+3/+2

90

wanden Rf 1h verluchting bovenaan: min. 10% opp. min. 4dm2

wand op

terras

160

d

douchebak 90x90cm

787 2

456

keuken

100

25

87

157

130 slaapkamer

235

bdkm +2

290

210

204

wanden Rf 1h verluchting min. 10% bovenaan: opp. min. 4dm2

201

20

rw

137

46

badkamer

114x1 gpu 18cm

104

263

100

100

204

183 200

100

81

90

80

BUURGEBOUW ST-MAARTENSKERKHOF 4 douchebak 90x90cm

41

70

BESTAANDE

304 wanden Rf 1h verluchting bovenaan: min. 10% opp. min. 4dm2

787

c

812

398

1489

416

110

2xhea 160 (opleg 20cm)

slaapkamer

BUURGEBOUW ST-MAARTENSKERKHOF 4

20

182

1247 2762

PLAN VERDIEPING +2 - SCHAAL 1/50

rw dak patria Ø 160mm = max. 201m2

b

e

PLAN VERDIEPING +3 - SCHAAL 1/50

Niveau +2

Niveau +3

2762

e

Beaucoup de verre et de bois ont été

fait sur mesure et de façon assez compacte.

moi qu’un bâtiment peut exister différentes

utilisés, des plaques en HPL pour les plans

L’escalier est équipé d’élévateurs en verre,

génération et que la fonction peut différer

de travail, les salles de bains… et les miroirs.

diffusant la lumière partout à travers des

à travers des années. Une bonne structure

Par la mise en place réfléchie de ces miroirs

grandes fenêtres.

d’origine qui supporte le temps. C’est juste du bon sens. Et la maison de maître Patria

il n’est pas toujours clair où s’arrête l’ancien et ou commence le nouveau. De cette

L’attention au détail

en est un bon exemple."

façon ils forment une transition fluide entre

Tom Adins: "Dans tous nos projets nous

Comme il en est souvent avec la rénovation

l’ancien et le neuf.

essayons d’épurer dans le détail. Nous

de bâtiments classés, les rénovations du bâ-

Dans l’appartement ‘historique’, aux deu-

choisissons souvent un concept simple et

timent Patria a suscité différentes réactions.

xième étage, les anciennes armoires et

consacrons ensuite énormément de temps

Tom Adins: "Pour certains le projet est trop

la cheminée ont été préservées. Détail

aux détails. Tout doit être juste. Cette

osé, aussi par la proximité du Béguinage et

sympathique: dans cet appartement se trouve

rénovation était naturellement particulière

du cimetière de Sint-Maarten, mais la plupart

également un petit escalier qui, autrefois,

par son histoire et les éléments historiques,

des réactions étaient surtout positives. Nous

menait au grenier. L’escalier y est toujours,

mais aussi lors de ce projet cette description

avons, non seulement, restauré le bâtiment,

mais le passage a été fermé. Aujourd’hui il

en détail se manifeste très joliment."

nous avons aussi renforcé les éléments his-

peut servir comme étagère ou aire de jeux

La durabilité est également un des chevaux

toriques. Et cela est apprécié par tout le

pour les enfants.

de bataille du bureau, mais ici il ne s’agit pas

monde aimant la ville et son histoire."

La maison (individuelle) d’angle de rue a

de la durabilité imposée par la réglemen-

Texte: Charlotte Fouquet

entièrement été finie en placage. Comme il

tation. Tom Adins: "A l’instar de l’architecte

Photos: Lennen Descamps &

s’agit d’une petite surface, tout devait être

bOb van Reeth, la durabilité signifie pour

Dieter Beheydt

Adins-Van Looveren Architecten Industrieweg 118/3 – 9032 Gent t. 09 227 01 71 info@adins-vanlooveren.be – www.adins-vanlooveren.be

plan

16


ArcelorMittal Construction

Votre producteur de toitures et façades métalliques vous offre une gamme allant de panneaux industriels aux applications exclusives et sur votre mesure.

Un profil de bardage dans la forme d’un code-barres

Promisol S 1000 Des panneauxsandwich d’un aspect architectonique pour une application en façade

ArcelorMittal Construction Belgium Lammerdries 8 B-2440 Geel T +32 (0) 14 56 39 43 F +32 (0) 14 59 27 10 www.arcelormittalconstructon.be


Architect Francesca De Fonseca

Villa en forme de U autour du jardin et clin d’œil à l’environnement Pour beaucoup de personnes, la maison est

l’habitation devait se conformer aux souhaits

l’endroit idéal pour se détendre. Naturelle-

d’une famille avec trois enfants.

ment l’environnement joue aussi un grand rôle, mais la conception peut aussi favoriser

La parcelle étendue, qui descend en pen-

ceci. Le prochain projet est un bel exemple

te douce vers l’arrière, offre une superficie

de comment l’environnement et la concep-

de presque 10.000m2 , mais il y avait une

tion se renforcent et s’affirment.

grande restriction. L’habitation initiale est non-conforme à la destination de la zone.

La belle et grande parcelle se trouve au

Ce qui veut dire que le volume de con-

milieu des collines verdoyantes du Brabant

struction devrait se limiter à 1.000m3 . Et

flamand, en périphérie du nord de Bruxel-

intégrer un programme pour une famille

les. Un endroit idéal pour créer un havre

entière dans un tel volume n’était pas une

de paix, pour un couple travaillant dur, actif

évidence. C’est aussi à ce niveau que se

dans la capitale. Ceci était aussi la question

trouvait le plus grand défi. Tout comme la

principale du maitre d’ouvrage. Ils aiment un

protection de l’intimité envers la rue, d’une

style contemporain, élégant et fonctionnel et

part, et envers un centre sportif, d’autre part.

plan

18


L’architecte Francesca De Fonseca décida

être considère comme un ensemble. Le

avoisinantes, mais la visibilité est assurée sur

assez rapidement de créer une entité à

jardin intérieur, par exemple, est un endroit

la campagne vallonnée. Une fois à l’intérieur,

caractère fermé avec un jardin intérieur.

agréable pour les entre-saisons, un endroit

c’est un autre récit qui s’écrit. Le caractère

D’une part, parce que cela crée un sentiment

confortable où on vit dedans et autour. Par

fermé de la façade disparaît, une ouverture

de sécurité au volume réduit par rapport au

conséquent, ce jardin forme un deuxième

et sensation de calme sont assurées. A l’ex-

grand terrain, et, d’autre part, parce que ce-

espace de vie (extérieur). En travaillant avec

ception des chambres à coucher, à droite du

lui-ci crée une expansion. Sur la parcelle se

des grandes fenêtres coulissantes, un senti-

jardin intérieur, il n’y a pratiquement plus de

trouvaient des granges et donc la typologie

ment d’espace est créé et vous n’éprouvez

murs fermées. L’espace de vie offre une vue

de ferme en carré a servi comme inspiration

rien du caractère fermé que la maison a par

maximale sur le jardin intérieur et la piscine.

déterminante de la forme. Un clin d’œil à l’en-

rapport à la rue et au centre sportif. Ce

A gauche, passé une cloison avec débarras

vironnement rural. L’habitation est implantée

caractère ouvert est également prolongé à

et accès vers la cave, se trouve le bureau et

en forme de U, entouré par un long mur de

l’intérieur avec des grands espaces de vie

à droite la cuisine. Entre la cuisine et la salle

jardin, le long duquel la piscine et la poolhouse

ouverts.

à manger, une armoire avec, au-dessus, un mobilier figuratif en bois, forme la séparation.

sont ancré. L’arrivée sur le terrain est purement fonc-

Mais pas tout à fait, ce qui souligne à nouveau

Nonobstant une typologie rurale, l’appa-

tionnel. Tout y est fermé. Même la porte

le caractère ouvert. Le reste de ce bras du

rence est absolument contemporaine. Un

d’entrée n’est pas immédiatement visible.

U est complété par une terrasse couverte.

choix conscient a été fait de construire sur

Dans la façade, côté rue, des séparations na-

En face du jardin intérieur se trouvent donc

un étage et de cette façon pouvoir intégrer

turelles, encadrés de béton, ont été prévues

les chambres, dont trois pour les enfants et

l’habitation dans son paysage verdoyant. Ain-

à deux endroits. A cause du développement

finalement, près du jardin, la chambre prin-

si, vous obtenez plus de volume habitable

maximal, il ne fut plus possible/autorisé de

cipale avec dressing et salle de bains. Une

par rapport au volume imposé. En outre,

construire un mur entièrement clos. Ces

chambre d’enfant a sa propre salle d’eau. Les

une conception reconnaissante, vu que, de

cloisons protègent l’intimité. Depuis le jar-

deux autres partagent une salle de bains dans

cette façon, intérieur et extérieur peuvent

din, rien ne se remarque des constructions

le couloir. Chaque chambre, dû au fait de la

plan

20


surface limité, est placée a un demi niveau

bureau/chambre à coucher et elle est munie

plus bas que le sol, avec les lits et le bureau

d’une cave. Le mur derrière la piscine offre

fait sur mesure.

suffisamment d’intimité et l’effet du soleil qui tombe dessus le soir crée une ambiance

La position détachée de la piscine et la pool-

agréable.

house est consciente. En laissant une bande verte du jardin visible, vous anticipez sur le

Pour l’architecte Francesca De Fonseca, il est

grand jardin et le verger, et ainsi, un senti-

important de travailler avec des matériaux

ment d’ouverture et de tranquillité est créé.

durable. L’environnement rural et verdoyant

La poolhouse est conçue de cette façon

nécessite des matériaux régionaux et

qu’elle existe comme entité détachée, en

naturels. Les façades à caractère fermé sont

soi. Il y a une cuisine, une salle de bains, un

construites en maçonnerie traditionnelle,


Niveau -1

Niveau 0

1. Entrée 2. Salle de séjour 3. Débarras / entrée sous-sol 4. Bureau 5. Cuisine 6. Salle à manger 7. Chambre enfant 8. Salle de bains pour enfants

9. Dressing 10. Salle de bains 11. Chambre 12. Terrasse couvert 13. Jardin 14. Cour 15. Piscine 16. Terrasse 17. Poolhouse

tandis que les éléments opposés dans le

sur la terrasse autour de la piscine et sur la

grâce à l’usage conséquent des matériaux et

jardin intérieur sont entièrement vitrés

terrasse couverte.

des détails. L’usage des matériaux détermine

dans la menuiserie. Toutes les fenêtres sont

également le zonage dans une maison qui,

des lamelles horizontales en bois, comme

Même à l’intérieur nous retrouvons ce ma-

protection contre le soleil et pour assurer

tériau. Dans la salle à manger et dans la cui-

l’intimité. De plus, ceci crée un bel effet de

sine se trouve du béton ciré. Le choix des

L’architecte Francesca De Fonseca a su

lumière. Les lamelles sont fabriquées en

matériaux utilisés à l’intérieur se raccorde à

parfaitement faire intégrer ce projet dans

Padouk, tout comme le bois qui a été uti-

l’extérieur. Des matériaux chauds, épurées

son environnement, tout en respectant les

lisé pour la maison, tant à l’intérieur qu’à

et intemporels. De la pierre naturelle dans

volontés du maitre d’ouvrage. Le U est une

l’extérieur. Le bois apporte de la chaleur et

la cuisine et la salle de bains, et beaucoup

forme reconnaissante qui crée beaucoup

du confort dans le jardin intérieur, et se marie

de bois, entre autre la table à manger en

d’interaction, non seulement avec son en-

parfaitement au cadre en béton de la façade

Padouk et le parquet à motif de chevrons.

vironnement, mais aussi entre les espaces

arrière et avec les galets du jardin intérieur.

Des accents de couleur dans le cuir, com-

mêmes. Le calme est un bien précieux de

Ce qui évoque l’atmosphère du sud, cer-

me les finitions des armoires et du dressing,

nos jours et ce projet-ci en regorge.

tainement une fois que les arbres auront

complètent l’ensemble épuré. Toutes les

grandis. Vous vous imaginerez dans un village

chambres respirent une autre atmosphère,

de la méditerranée. L’usage du béton a été

d’après leur fonction, mais forment après

Texte: Sam Paret

prolongée dans le chemin autour du jardin,

tout quand même un ensemble reposant

Photos: Caroline Monbailliu

pour la plupart, est très ouverte.

Architect Francesca De Fonseca Kievitlaan 41/001 – 9000 Gent t. 09 281 26 92 francesca@archdefonseca.be – www.archdefonseca.be

plan

22


© Céline Gladiné

Découvrez les possibilités illimitées de la pierre naturelle, des composites y des céramiques. Grâce à notre savoir-faire, notre collection très étendue et notre salle d’exposition inspirante, nous construisons votre réalisation.

Leuvensesteenweg 396 3190 Boortmeerbeek +32 (0) 16 60 44 89 w w w. ser r y.be info@ser r y.be


Architects in Motion

Découvrez la ferme traditionnelle de 2015

Construire sur les bases du passé, dans le

(Architects in Motion). "En particulier dans

respect du caractère rural. Une nouvelle

une zone qui a une affectation différente.

construction moderne, là où se dressaient

C'est pour cette raison que, comme nous

autrefois une ferme et une grange. Tel était

le faisons souvent, nous avons pris le paysage

l'objet de ce projet résidentiel hors du

comme point de départ dès le premier projet.

commun...

Les fermes traditionnelles, à la longue façade et au toit en bâtière, derrière lesquelles on

Le projet de construction se compose de

trouve une grande grange, sont caractéris-

deux parties distinctes dont les styles se

tiques de la région. Elles ont un caractère

marient à la perfection. D'une part, l'habi-

typiquement campinois, sans fioritures.

tation proprement dite, là où se trouvait

Il était clair dès le début que nous devions

autrefois la ferme. D'autre part, le garage et

développer ce concept."

la poolhouse, où s'élevait la grange. "Obtenir un permis d'urbanisme pour un projet

Afin d'obtenir le permis de bâtir, l'architecte

moderne tel que celui-ci n'est pas toujours

a finalement dû s'adresser à la province, car

évident", déclare Fréderic Wattecamps

la commune n'osait pas prendre de décision.

plan

24


Fréderic Wattecamps: "Des photos aérienne

les carreaux en céramique sur les façades

s'écoule simplement du toit, directement

de l'Institut géographique national, prises

et les toits renvoient aux briques et aux

jusqu'au sol. Impossible de faire plus épuré

dans les années 1950, nous ont permis de

tuiles de couleur brun-rouge. Ils en sont

que cela.

démontrer à quoi ressemblait la ferme à

une interprétation moderne. Les volumes

cette époque. Nous avons ainsi prouvé, par

latéraux blancs, érigés en Corian, un matériau

Le jeu des lignes apaise

exemple, que la grange avait toujours été là.

Solid Surface, rappellent les murs chaulés

La face avant du projet a un caractère

Nous avons également eu l'autorisation de

blancs qui entouraient la propriété."

très fermé afin de respecter la vie privée des occupants. "Pourtant", précise Fréderic

construire l'habitation un peu en retrait de la route. La ferme originale était beaucoup

Le moins que l'on puisse dire, c'est que

Wattecamps, "nous avons conservé l'entrée

trop près de la route, alors que d'autres

l'utilisation de carreaux en céramique pour

latérale dans l'annexe est. C'est aussi un

fermes des environs en sont plus éloignées."

les façades et le toit est inhabituelle. De

élément typique d'autrefois. Les amis et

grands carreaux de 1,20 mètre, découpés

la famille entrent ainsi par le débarras et

Des lignes toujours plus épurées

aux dimensions voulues, ont été utilisés.

l'espace frigorifique. L'entrée plus formelle,

Les matériaux extérieurs utilisés rendent ce

"Nous avons tout dessiné jusque dans les

à l'avant de la maison, est réservée aux

projet unique: une association de carreaux

moindres détails au préalable", explique

autres visiteurs. À l'intérieur de la maison,

en céramique et de matériaux Solid Surface.

Fréderic Wattecamps. "Nous avons été très

les habitants peuvent voir aisément, depuis

Non sans raison. Fréderic Wattecamps:

attentifs aux raccords et aux lignes continues,

plusieurs endroits, qui s'engage dans l'allée

"Le maître d'ouvrage possède une entreprise

afin d'obtenir un tout très épuré. Sous

ou se dirige vers la porte. Ils ont ainsi la

spécialisée dans les techniques de façade

les carreaux du toit, nous avons posé une

sensation que leur vie privée est encore

et il voulait faire de sa maison une carte de

enveloppe intérieure, car les carreaux ne

mieux protégée."

visite. Nous y avons vu une occasion idéale

sont pas parfaitement étanches."

de réaliser un projet unique en son genre.

Les rives de toiture très fines et l'absence

À l'arrière, la situation est différente. De

Bien entendu, nous avons intégré des réfé-

de gouttières sont également des éléments

grands châssis en aluminium créent une

rences aux anciennes constructions. Ainsi,

particuliers de cette construction. L'eau

ouverture et offrent une vue sur les bois et

plan

26


les prés, à trois cents mètres de l'habitation.

a été utilisé pour les baies vitrées. Grâce,

L'eau bleu vif de la piscine offre un beau

en outre, à la protection solaire, la chaleur

contraste avec le gazon vert. Le jeu équilibré

est suffisamment maintenue à l'extérieur en

des lignes est ainsi encore mieux mis en

été. Fréderic Wattecamps: "Nous voulions à

valeur. La piscine a été parfaitement alignée

tout prix éviter la climatisation à l'intérieur.

sur la fenêtre de l'habitation et la largeur de

La maison est très économe en énergie et

la poolhouse. Fréderic Wattecamps: "Un tel

offre une excellente étanchéité à l'air."

alignement apaise. C'est quand il devient logique qu'on sait qu'il convient. La terrasse,

Comme dans un château français

la piscine et le jardin font partie intégrante de

N'oublions pas l'intérieur de l'habitation.

l'habitation. Il est important que l'ensemble

Une limitation architecturale importante

forme un tout."

résidait dans le fait que le volume de la maison

Le même principe a été appliqué aux maté-

ne pouvait pas excéder 1000m³. "Et pas

riaux. Ainsi, le sol gris-blanc de la terrasse

un mètre cube de plus", précise Fréderic

semble être le prolongement direct de celui

Wattecamps. "Nous avons donc fait en

de la maison. Même le bord de la piscine

sorte qu'aucun espace ne soit perdu. Ainsi,

est en Corian. Du vitrage à haut rendement

les annexes blanches sont un peu plus basses


11

9 10

C

6

M

Y

CM

MY

CY

CMY

K

1. entrée 2. cuisine 3. salle de séjour 4. salle de bains 5. chambre 6. dressing 7. stockage 8. buanderie 9. garage 10. salon poolhouse 11. piscine

AIM_DT_niv1.pdf

1

1/02/17

5

7

4

14:05

8

2 1

3 Niveau 0

14

15

C

M

Y

CM

MY

CY

CMY

14

K

12. bureau 13. chambre 14. vide 15. chambre d'amis poolhouse

13

12

13

14

Niveau +1

que le rez-de-chaussée de l'habitation:

privée. Bien que la maison ait un plan ouvert,

palier, qui est aussi un bureau pour les

2,40 mètres au lieu de 2,80 mètres. Il en

elle donne l'impression d'être composée

enfants. Chaque enfant dispose de sa

résulte une certaine intimité, mais grâce

de différentes pièces. Ainsi, la partie "sale"

chambre, avec dressing et salle de bains. Le

aux grandes baies vitrées, l'ouverture est

de la cuisine, où les habitants font la vaisselle,

grenier n'en est pas un à proprement parler,

suffisante."

entre autres, est dérobée à la vue depuis

car seules les conduites d'aération y ont été

"Dès le début, il était clair que nous

le séjour."

intégrées. La cave abrite toutes les installations techniques, accessibles par une gaine."

allions créer aussi peu de circulation que possible dans la maison", poursuit Fréderic

Au rez-de-chaussée de l'annexe ouest, nous

Pour terminer, la grange. Ce bâtiment ne

Wattecamps. "Nous pouvons en quelque

trouvons la chambre du maître d'ouvrage,

pouvait pas avoir de fonction d'habitation,

sorte comparer cette disposition à un

qui, avec la salle de bains et le dressing,

bien que son volume soit presque aussi

château français, où vous passez d'une pièce

forme un espace distinct. Un sas entre

grand que celui de la maison. C'est pourquoi

à l'autre par de grandes portes doubles et

l'annexe et le séjour amortit le bruit. Un

il a été décidé d'y aménager un double garage

pas par un couloir. Plusieurs éléments ont

élément important lorsque les enfants

et une poolhouse. Dans les mêmes maté-

dès lors une double fonction. L'escalier, par

seront plus grands et iront se coucher plus

riaux, cela va de soi. Un ensemble apaisant.

exemple, également recouvert de Corian,

tard. À l'étage, l'espace a également été

se trouve dans l'espace de vie et constitue la

exploité de manière efficace. Fréderic

Texte: Philip Buze

séparation entre le hall d'entrée et la partie

Wattecamps: "L'esclier débouche sur un

Photos: Hendrik Biegs

Architects in Motion Parklaan 146 – 2300 Turnhout t. 014 41 32 32 info@architectsinmotion.be – www.architectsinmotion.be

plan

28


Design by Mobitim

Mo bitim bv b a Berg st ra a t 1 0 6 | 8 5 1 0 M a r ke info@mo b itim.b e | www. m obi t i m . b e

Outdoor kitchen concept by Mobitim


Architectslab

Carte blanche dans un cadre inspirant

Le lac de Keerbergen, un jour ensoleillé,

conception était naturellement la situation

nous ne pouvons imaginer un meilleur cadre

au bord du lac, qui a également déterminé

pour le projet de Architectslab. Où est-ce

l’orientation de la maison. Mais là encore,

l’inverse? La propriété imaginative conçue

les possibilités étaient infinies. Par la taille

par Architectslab rends merveilleusement

de la zone de construction, nous avons eu

justice a un endroit magnifique aux conditi-

une liberté énorme et nous avons pu étirer

ons favorables. Gérant Peter-Paul Piot nous

l’habitation, ce qui est assez exceptionnel."

explique.

Tellement de liber té! Quoi de plus? Ces nombreuses possibilités ne rendaient la

Une mer de possibilités

tâche pas nécessairement plus facile.

‘House V’ se situe sur une des parcelles près

Peter-Paul Piot: "Beaucoup de missions

du lac de Keerbergen, une ancienne carrière

nous limitent en tant qu’architecte, que ce

de sable comblée. La taille des parcelles, ainsi

soit maintenant au niveau de la parcelle,

que les règlements de constructions assez

du budget ou des prescriptions… Ce n’est

neutres, offraient beaucoup de possibilités

pas toujours facile, mais cela inspire à trouver

pour le maitre d’ouvrage et l’architecte.

de solutions. Ici, dû à la taille du site et à la

Peter-Paul Piot: "Le point de départ de la

zone de construction, il y avait beaucoup

plan

30


moins de critères à prendre en compte.

en collaboration avec Architectslab, surtout

Le lac fait service

Nous sommes donc pratiquement par tis

concentré sur l’aménagement du jardin avant.

Celui qui entre dans la maison, atterrit dans

d’une page blanche. Le maitre d’ouvrage ne

Ceci crée une première image et impression.

l’espace de circulation, d’où l’axe central

savait pas encore exactement quelle direc-

A l’arrière, le jardin est surtout au service

détermine les volumes de l’habitation. Le

tion prendre. Cela nous a donné énormé-

de l’eau. Le jardin avant est plus élevé que

volume des services se trouve derrière un

ment de liberté, ce qui était naturellement

celui à l’arrière, une donnée que l’architec-

mur fermé sur le côté droit de la parcelle.

fantastique, mais le défi était surtout de faire

te a utilisé de manière créative. Peter-Paul

Cet emplacement préserve la façade avant

‘les justes choix’ avec toutes ces possibilités."

Piot: "La légère pente de la rue vers l’eau a

de la maison, ou aucune porte de garage,

Les voisins dérangent peu au lac de Keer-

également été incorporée dans l’habitation.

etc, interrompt la façade. De cette façon

bergen. Toutes les habitations, anciennes et

Le niveau le plus haut a été créé sur le par-

l’entrée peut être tranquillement accentuée.

nouvelles, sont orientées vers le lac. Au lac

vis, avec, transversalement sur l’eau, un axe

La pierre pâle pour laquelle l’architecte a

même, vous avez vue sur d’autres maison,

central autour duquel les différents espaces

choisi est la Kolumba du danois Petersen.

mais c’est tout. Une des prescriptions est

intérieurs et extérieurs ont été orientés. Le

De l’autre côté de l’entrée, en face de

que l’environnement doit rester vert, ainsi

couloir central reprend la différence de ni-

l’espace de service, se trouvent le wellness

la construction y est d’ordre ouvert. Le vert

veau, ainsi, en entrant dans les zones succes-

et l’espace bureau. Plus loin, vous arrivez

forme une frontière entre les maisons, et la

sives, on descends de quelques marches. La

dans un premier espace polyvalent, orienté

distance est assez large.

perspective que vous avec dans la longueur

sur le patio. Cet espace es complètement

se clarifie donc de même en hauteur."

ouvert, avec des grandes fenêtres en bas,

Avec une perspective ouverte

Chaque espace est un peu plus élevé au plus

ouvertes sur le paysage. Un jeu d’alternan-

Du côté de la rue, l’habitation est situé à

que vous vous rapprochez du lac, vu que le

ce d’ouvertures et de transparences se crée

l’arrière du terrain, vers l’eau. A l’avant il y a

décalage de niveau ne s’étend pas à l’étage

grâce à la massivité de la brique et divers

donc une zone spacieuse et ouverte, où la

supérieur. Ici, le début du point culminant

points de vue à travers l’habitation. Plus

nature peut prendre sa place, entre la rue et

a été prolongé dans le plafond. Ainsi, la

loin vers le bas se situe la par tie avec

la maison. L’architecte paysagiste s’est donc,

maison "s’étire" littéralement.

la salle à manger, la cuisine et le salon,

plan

32


qui offrent une vue ouver te sur le lac.

comprend encore deux chambres d’amis et

Peter-Paul Piot: "Grace aux grandes fenê-

une buanderie. Une deuxième salle de bains,

tres et au caractère sobre de l’intérieur c’est

surtout utilisée par les enfants, se situe en

surtout l’extérieur qui détermine l’image.

suite des chambres d’amis. L’expérience du

Ce principe, nous l’avons incorporé dans

jardin et l’eau est renforcée par la piscine

tous les espaces de vie, mais également dans

avec débordement, qui se situe en longueur

les chambres à coucher à l’étage."

vers le lac. Vu depuis l’eau cela crée un effet

La chambre à coucher principale, avec salle

miroir, comme si vous nagez dans le lac.

de bains, et les deux chambres d’enfants sont situés dans l’aile avec vue sur l’eau. Les cham-

Matériaux honnêtes

bres des enfants sont orientés sur le patio, la

Peter-Paul Piot: "Nous attachons une grande

chambre principale sur la piscine et le lac. La

importance à l’organisation et au fonctionne-

poutre, qui est située plus du côté de la rue,

ment pratique de la maison. Par conséquent,


Niveau 0

Niveau +1

nous combinons cela avec les idées et les

L’expérience tout d’abord

que tout est chauffé via le plancher chauffant.

souhaits des clients. Quels sont ses intérê-

House V est une maison à basse-énergie,

Est-ce une maison typique pour le bureau?

ts, que-ce qu’il trouve beau? Des matériaux

malgré les grandes surfaces vitrées.

Peter-Paul Piot: "Notre approche est tou-

honnêtes, comme l’acier, le verre, la brique

Peter-Paul Piot: "Nous construisons égale-

jours la même, si le projet est petit ou grand,

et le béton, reviennent dans plusieurs de

ment des maisons passives, mais ce n’était

à petit ou grand budget. Nous avons tou-

nos projets. Pour l’élaboration et la mise en

pas le cas ici. L’habitation est très économe

jours la même approche au niveau du dé-

œuvre de ceux-ci, nous proposons une plan-

en énergie. Les grandes fenêtres devaient

veloppement. Pour nous, l’expérience des

che de tendances à nos clients, représentant

être conservées, car elles déterminent la vue

espaces est très importante. De la lumière

des couleurs et des atmosphères. Dans ce cas

et l’atmosphère. La perte d’énergie inévitable

et de matériaux honnêtes. Dans certains cas

nous sommes venu à cette pierre particulière

a été compensé en isolant l’enveloppe de

on opte pour de la pierre naturelle, pour

de Petersen, ainsi qu’à la pierre naturelle et des

bâtiment au maximum. Les fenêtres en haut

d’autres du béton ciré. Mais l’idée de base

éléments en béton, presque ton sur ton."

sont prévues de volets, et en bas nous avons

revient toujours."

A l’intérieur les matériaux sont aussi relati-

travaillé avec des abris solaires. En ce qui

vement légers, un combinaison de stuc, de

concerne l’énergie, nous avons opté pour des

bois (à l’étage et dans le salon) et de pierre na-

pompes à chaleur et un système de dégage-

Texte: Sara Brouckaert

turelle (dans la salle de bains et dans la cuisine).

ment de chaleur à basse température, pres-

Photos: Thomas De Bruyne

Architectslab Ulensstraat 86/12 – 1080 Brussels Dorpsstraat 23 – 3500 Hasselt t. 02 426 9449 – t. 011 872 582 info@architectslab.com – www.architectslab.com

plan

34


TOPS ON TOP

On Top Colour Eternal Marquina

Discover more at belgie.silestone.com

| Follow Us F

COSENTINO BELGIUM Koeweidestraat 44 I 1785 Merchtem I +32(0) 52 21 66 73 I info.be@cosentino.com

A product designed by CosentinoÂŽ

Cindy Crawford on Silestone Countertop


Architektuurburo Dirk Hulpia

Villa minimaliste déterminée par un concept à trois box

Cette propriété prouve que la question du

par une grande rangée d’arbres. L’accès à la

client résulte parfois en plus que l’addition

propriété est située à l’avant de la parcelle.

des parties. Un couple sans enfants souhaitait

L’arrière se concentre sur le beau paysage

une habitation avec un programme simple

et la forêt. L’idée de situer l’habitation vers

et claire. La chambre à coucher était aussi

le paysage à l’arrière et de créer un façade

importante que le salon, un endroit qui doit

relativement fermée à l’avant, en est une

être agréable. Une condition supplémentaire

suite logique. Aussi pour assurer l’intimité

était un emplacement double pour voitures.

des résidents, le fait que l’arrière est situé

Finalement cet emplacement sera intégré

vers le sud crée un bel effet avec le jeu

dans le concept de l’habitation, qui définit la

d’ombre des arbres. Architektuurburo Dirk

forme de la maison. Ceci ne menait non seu-

Hulpia ne voulait pas troubler cette vue par

lement à beaucoup de curiosité, mais aussi

l’emplacement pour voitures. En incorporant

à plusieurs nouveaux clients, admirateurs

ces emplacements dans l’habitation, un jeu

de ce concept. Ou comment une propriété

de volumes intéressant est obtenu. L’habi-

devient une référence…

tation, divisée en trois box, semble donc

La grande parcelle est située dans un cadre

plus grande qu’en réalité. Un autre avantage

rural et vert, le long d’une route, caractérisée

du carport incorporé est que tous les

plan

36


éléments techniques, ainsi que la remise ont

prévu, ils ont décidé de se concentrer sur les

intime – la fenêtre est placé au premier

pu être placés dans le premier box du côté

ouvertures et la matérialité de l’habitation.

étage, ce qui évite les regards directes

de la rue, généralement celui-ci est un espace

D’une part, il y a naturellement le carport

de la rue. La fenêtre se trouve derrière la

perdu et perturbant, mais maintenant une

qui crée une interruption et laisse respirer

façade, ce qui forme une protection contre

partie essentielle de l’ensemble. Un effet qui

l’ensemble. D’autre part, grâce aux grandes

la lumière solaire et augmente l’effet projec-

est visuellement renforcé par le choix des

fenêtres, menant jusqu’à la corniche, des ou-

teur. Depuis le bureau une vue divergente

matériaux, à savoir les panneaux de façade

vertures sont créées, brisant la massivité des

est créé sur les arbres et le jeux d’ombre.

verticaux Tektiva, qui rendent les portes

box. Cela se reflète surtout dans les deux

Du côté de l’habitation une autre fenêtre

d’accès pratiquement invisibles.

côtés du box avec les espaces de vie. Grace

offre suffisamment de lumière, mais crée

à l’utilisation de différents matériaux et

aussi l’intimité nécessaire pour la chambre

Derrière le carport se trouve un deuxième

l’emplacement la ligne de rupture au même

à loger.

box. Ici se trouvent les espaces de vie avec

niveau que le box supérieur, le chevauche-

Face à ce caractère relativement fermé se

vue sur le jardin et dans la box supérieur, les

ment des deux box est réduit au minimum.

trouve la composition beaucoup plus ouverte

chambres à coucher et les bureaux. L’idée

de l’arrière. Des grandes fenêtres ayant vue

d’origine était de monter le box supérieur

Afin de combattre le caractère fermé des

sur la nature, avec un accès sur la partie

au-dessus du box inférieur. Ainsi les deux

box, les fenêtres ont été placées stratégique-

coulissante. Bien qu’une vue totalement

éléments seraient connectés par les côtés.

ment. Créer de l’intimité est un chose, mais

différente est créé à l’arrière, ici aussi, les

Mais les prescriptions de planification urbaine

il y naturellement aussi la volonté d’avoir suf-

fenêtrés ont été retirées dans l’arrière-

déterminaient les limites de hauteur. Le box

fisamment de lumière naturelle. La fenêtre

façade. Grace à l’utilisation de deux maté-

supérieur devait donc être encastré dans la

solitaire dans la façade – qui rompt avec la

riaux principaux l’ensemble est sobre et

partie inférieure. C’était l’opposé de la sim-

façade ‘fermée’ – est conçue ainsi qu’elle en

moderne. Une combinaison de panneaux

plicité que le bureau d’architectes de Dirk

devient un élément remarquable, comme

Tektiva gris et de brique de parement Linea

Hulpia avait à l’esprit. Afin de résoudre ce

un phare. Un emplacement fonctionnel, vu

brun clair. Seule exception: le crépi blanc

problème et de réaliser l’effet minimaliste

que le bureau y est situé, mais aussi assez

appliqué dans le plafond du carport pour

plan

38


0

1

5

verdieping

gelijkvloers

Niveau 0

Niveau +1

ne pas assombrir l’espace et comme accent

l’extérieur, celle-ci cache les portes menant

Ainsi ils peuvent au mieux profiter de la vue.

dans les interstices des grandes fenêtres à

vers le hall d’entrée, la buanderie et la cui-

L’étage supérieur, flottant sur le carport, est

l’arrière. Un contraste supplémentaire est

sine. Ces espaces se trouvent tous dans le

donc leur espace de loisir et est donc aussi

encore crée grâce à la ligne verticale des

plan. Une autre intervention remarquable

important que les espaces de vie en bas.

panneaux Tektiva et l’horizontalité fine de la

dans l’espace de vie est le meuble de télé-

Cette habitation compacte appartient à la

pierre Linea. Tektiva a permis de travailler la

vision. Egalement fait sur mesure et à la fois

catégorie de maisons QNE, le confort de

construction flottante en acier de la fenêtre

un tremplin vers l’escalier. De cette façon

vie prime, mais le bureau d’architectes de

à l’avant d’une façon relativement fine. Un

l’espace est lié à l’étage supérieur. En raison

Dirk Hulpia essaye toujours de combiner

des grands avantages est que le Tektiva ne

du carport relativement grand un surface

ceci avec efficacité énergétique. La quasi-

décolore pas, il permet de cacher les portes

de 6 mètres est perdue sur une profondeur

totalité de leurs habitations répondent aux

et d’apporter de la simplicité au concept

de construction totale de 18m. Pour y in-

normes QNE. Ils réussissent à chaque fois

des box.

corporer le programme complet beaucoup

de convaincre le client de l’importance de

Les simplicité et le jeu de lignes épurées

de travail de calcul a été nécessaire, puisque

ces normes. Cette habitation a été conçue

qui type l’habitation de l’extérieur est égale-

l’entièreté de l’espace disponible est utilisée.

très hermétiquement, avec un système de

ment prolongé à l’intérieur – aussi conçu par

Le box supérieur dispose, grâce à sa posi-

pompes à chaleur, un système de ventilation

Architektuurburo Dirk Hulpia. Le programma

tion, d’une grande terrasse. Ceci était un

à récupération de chaleur et une bonne

du deuxième box n’est donc pas seulement

souhait de l’édificateur, ainsi qu’un dressing

isolation. Un plus-value pour la maison.

séparé optiquement. Sur la même ligne

et l’intégration d’un sauna et un jacuzzi

que la frontière extérieur une armoire a

dans leur salle de bain, se prolongeant vers

Texte: Sam Paret

été placé. Comme les panneaux Tektiva à

l’arrière grâce à l’encadrement en verre.

Photos: Alejandro Rodríguez

Architektuurburo Dirk Hulpia bvba Rabotstraat 63 – 9940 Evergem t. 09 253 55 73 dirk@Hulpia.be – www.hulpia.be

plan

40


Árter

Site industriel abandonné devient ecoquartier attractif

Soignies (au Hainaut) est connue pour son

encore plus de Traffic. La ville de Soignies

industrie. Environ un cinquième de la po-

encourage donc ses (nouveaux) résidents de

pulation est actif dans l’industrie du verre

venir habiter en ville et pratique un politique

ou le secteur de la pierre naturelle. Durant

souple en attribution de permis.

plusieurs années, des usines de pierre bleue

Deux des sites pris en charge sont conçus par

se trouvaient proche de la ville. Durant les

Árter Archictes de Bruxelles, qui travaillent

années quatre-vingts, l’industrie a connu une

en collaboration avec K&W Construction de

baisse et les entreprises ont déménagé vers

Wortegem-Petegem. Les terrains sont dé-

la périphérie de la ville. Depuis, les terrains y

veloppés comme ecoquartiers avec un large

sont abandonnés. Grand temps de changer,

éventail de facilités, de résidences, de loge-

tel était l’opinion de la ville. Non seulement

ments sociaux, de locaux commerciaux et

il fallait utiliser les grandes surfaces des

une maison de retraite. En ce que concerne

terrains abandonnés, mais il fallait également

l’accessibilité, les deux sites sont idéalement

éviter de construire partout autour de la

situés, à quelques pas de la gare. Nous avons

ville. Ceci ne serait non seulement une

parlé avec Jochen De Blay et Maurizio

violation du ver t existant, cela causerait

Degiovanni de Árter Architects du site de

plan

42


Héris et du site Epinois, deux projets avec

vient peu à peu impayable. De plus en plus de

n’est pas une surprise pour la région de

comme point de départ l’efficacité énergé-

personnes quittent la capitale pour aller

Soignies. Elle est partout. Quand les zones

tique.

habiter à Nivelle, Mons ou une ville comme

industrielles ont été abandonnées, beaucoup

Soignies. Et un emplacement comme celui-ci,

de matériel a été laissé sur place. Celui-ci est

Parfait pour le navetteur

près de la gare et le centre de la ville, est

encore toujours récupéré et utilisé, dans les

Celui qui visite le site de Héris aujourd’hui

idéal."

espaces publics. Soignies en regorge.

remarque déjà comment tout sera à l’avenir.

Un projet comme celui-ci se déroule dif-

52 habitations familiales, zéro-énergie, tout

féremment en Wallonie qu’en Flandre. Le

Atout pour le quartier

comme 5 immeubles avec 120 appartements

conseil municipal de Soignies a attentivement

Le site de Héris est bordé par un verrerie

et quelques boutiques. La maison de retrai-

suivi le projet avec l’architecte, aussi bien en

au côté est, par du vert au côté nord, et au

te avec 120 lits est presque terminée. En

termes de choix des matériaux, ainsi qu’au

côté ouest par une rue avec de habitations

accord avec la commune, le site comprend

niveau du design. Jochen De Blay: "La par-

d’ouvriers. Côté sud, il est possible de placer

des habitations de tout genre, des apparte-

ticipation du gouvernement est allée assez

une expansion en direction du centre-ville.

ments de logements sociaux, mais également

loin, de la conception à la finition. C’est bien

Contrairement aux attentes, les riverains

des habitations résidentielles avec une haute

sûr limitant, d’autre part, nous avons encore

n’avaient aucun problème avec ce projet.

qualité de finition.

pu travailler a notre propre créativité."

Celui qui est habitué d’habiter près d’une

Peu importe le prix, chaque habitation offre

En ce qui concerne le choix des matériaux,

zone industrielle voit son développement

un certain nombre d’avantages très intéres-

le dialogue entre architecte et municipalité a

de manière plutôt positive. Jochen De Blay:

sants. Une situation magnifique, près du vert,

abouti au travail de maçonnerie, de plâtrage

"Le projet offre également un certain nombre

avec vue sur la Senne, par exemple. Mais

décoratif blanc et de la pierre bleue pour

d’avantages attrayants, tels que des espaces

aussi la proximité de la gare: la route du

les socles des bâtiments. La finition avec

pour commerçants et professionnels. Le site

site vers la gare a à nouveau été aménagée

des panneaux en bois de cèdre détermine

offre de la place pour 450 nouveaux rési-

comme chemin piétonnier.

l’aspect de l’ensemble. L’usage de la pierre

dent, ce qui nécessite un certain nombre

Jochen De Blay: "Habiter à Bruxelles de-

bleue, aussi pour la construction extérieure,

de nouvelles dispositions. Aussi la rue avec

plan

44


les habitation d’ouvriers sera réaménagée

Maurizio Degiovanni: "En Wallonie, la con-

et améliorée. Remarquable: le plan de

struction passive devient la norme absolue.

circulation est conçu de tel façon que la

Grace au goodwill du client, nous avons

rue existante ne connaitra pas de trafic

encore pu faire mieux et nous sommes ar-

supplémentaire."

rivés à des maison near zero energy. Ceci a été obtenu grâce a un certain nombre

Near zero energy à Epinois

d’interventions. Une bonne isolation, bien

Les site d’Epinois est semblable à celui

sûr, ce qui ne forme plus aucun problème

d’Héris, mais plus petit. Ár ter y a, tout

avec les matériaux contemporains. Il n’y

comme pour le site de Héris, travaillé avec

a aucune per te d’énergie grâce à l’étan-

Arcea. Avec 14 maison et deux immeubles

chéité. Afin de pouvoir garantir le confort

de chacun 11 unités, ce site est également

et un environnement sain, nous avons

entièrement axé sur l’habitation près du

opté pour un type de ventilation type D."

centre-ville. Tout comme le site de Héris,

L’habitation nécessite donc peu d’énergie

la construction écologique était aussi le

pour le réchauffement, et pour cela nous

point de dépar t. Le résultat: deux bâti-

avons utilisé des pompes à chaleur.

ments d’appar tement à consommation faible d’énergie et 14 habitations ‘near zero

Expertise Suédoise

energy’. Les maison ne doivent guère comp-

Les immeubles d’appar tements sont éri-

ter sur des ressources en dehors du site.

gées sur le site, mais les maisons ont été


Niveau 0

Niveau +1

entièrement préfabriquées et importées de

construire de façon near zero energy au-

En ce qui concerne le temps de construction,

Suède, y compris l’isolation et les fenêtres à

jourd’hui, grâce aux nouvelles technologies.

c’est également un atout: les travaux struc-

triple vitrage. Pourquoi la Suède? Parce que

"Dans l’avenir, ceci sera une obligation, toutes

turels en Suède durent environ une dizaine

l’industrie pour les maisons ‘near zero energy’

les habitations devront être autosuffisantes.

de semaines. Après suivent encore l’assem-

y est très développée. La finition de la façade

Si l’on a plus besoin de combustible fossile,

blage, la finition de la façade et l’intérieur

et de l’intérieur se produit en Belgique, si

cela donnera un énorme impact au niveau

sur le site, qui durent environ un mois."

possible même par des entreprises locales.

national. Pensez par exemple à la construc-

En terme de format les habitations sont

Mais la structure, y compris l’isolation, arrive

tion et l’entretien des services publics, au-

assez classiques. En terme du concept préfab,

préfabriquée. Les avantages énergétiques de

jourd’hui encore haut en coûts et énergie.

l’architecte était quelque peu lié aux possibili-

la maison sont tellement élevés, qu’ils com-

Et ceci s’appliquera également à l’électricité."

tés du partenaire suédois. La construction de la maison est aussi plutôt classique, avec une

pensent les frais d’importation. Jochen De Blay: "Les structures en bois sont également

Solides, durables et abordables

superficie d’environ 160m2, ce qui est à peu

établies en Belgique aujourd’hui, le concept

Le coût de construction d’une habitati-

près la norme en Wallonie. Le choix du

n’est donc pas une exception. Il y a un certain

on ‘near zero energy’ sur le site Epinois est

matériel est semblable au site de Héris, ce qui

nombre d’éléments spéciaux liés aux con-

d’environ 150.000 euro. Mauro Degiovanni:

signifie que la maçonnerie, les enduits décora-

structions suédoises, tels que des fenêtres

"Par rappor t à une habitation ‘normale’

tifs, la pierre bleue en le bois donnent le ton.

qui s’ouvrent vers l’extérieur. De cette façon

les habitations NZE ne sont certainement

Celui qui est curieux de connaitre le résultat

il n’y a pas de courant d’air vers l’intérieur,

pas plus cher. Surtout les panneaux solaires

final du site Epinois devra encore attendre

vu que les fenêtres et portes sont bloquées."

forment un investissement, mais c’est tout.

jusqu’à la mi 2018.

D’après Jochen De Blay, il est très facile de

C’est la façon de construire qui est différente.

Texte: Sara Brouckaert

Árter Stoofstraat 30 – 1000 Brussel t. 02 513 77 95 info@arter.be – www.arter.be

plan

46


architect meets innovations

L’ÉVÉNEMENT EXCLUSIF RÉSERVÉ AUX ARCHITECTES, ARCHITECTES D’INTÉRIEUR ET AUTRES PRESCRIPTEURS

BELGIUM

ARCHITECT @WORK

THE NETHERLANDS

ARCHITECT @WORK

ARCHITECT @WORK

ARCHITECT @WORK

ARCHITECT @WORK

ARCHITECT @WORK

ARCHITECT @WORK

ARCHITECT @WORK

ARCHITECT @WORK

ARCHITECT @WORK

ARCHITECT @WORK

ARCHITECT @WORK

ARCHITECT @WORK

ARCHITECT @WORK

SWITZERLAND

ITALY

LUXEMBOURG

SPAIN

FRANCE

DENMARK

UNITED KINGDOM

SWEDEN

GERMANY

TURKEY

AUSTRIA

CANADA


ARCHITECT @WORK BELGIUM

Kortrijk Xpo 27- 28 avril 2017 8° édition - 10:00-20:00

Liège Expo 1-2 juin 2017

5° édition - 13:00-20:00 THÈME: ARCHITECTURE & LUMIÈRE < EXHIBIT Lovely Light by MATERIA < IMAGES by DAPh < PROJECT WALL by world-architects.com < ART by SWEETLOVE < SEMINARS < JEUDI 1 JUIN 2017 - 16:00 UWA Pourquoi la lumière? par Sarah Halin de Radiance 35

< VENDREDI 2 JUIN 2017 - 16:00 UWA Quand la lumière fait l’architecture par Caroline Mazel @ATW_INTL #ATWBE @architect_at_work #ATWBE

WWW.ARCHITECTATWORK.BE

En collaboration avec

Organisation

T +32 (0)56 24 11 11 belgium@architectatwork.com


Atelier d'Architecture Bruno Erpicum & Partners

S’imprégner du paysage…

… en étant simplement à l’abri

possible sur le magnifique panorama s’offrant

Nous nous trouvons en Espagne, plus pré-

"à l’arrière", la façade côté mer est entiè-

cisément dans l’archipel des Baléares, sur

rement réalisée en verre. Pour faire entrer

l’île d’Ibiza connue pour son identité multi-

la nature encore davantage, l’architecte a

culturelle. De réputation jeune et festive,

tronqué la pointe aiguë du triangle pour la

exposée au tourisme de masse et aux

parer elle aussi d’une vitre, dont la seule

promoteurs depuis plusieurs décennies,

fonction est d’empêcher le vent, la pluie et

cette île "découverte" il y a 50 ans par les

le froid d’entrer.

hippies qui s’y sont installés dévoile ici

Un grand espace ouvert est ainsi créé,

tout son raffinement. À l’Ouest de l’île, une

accueillant le séjour et la cuisine. "Ce n’est

route débouche sur un terrain de forme

pas un salon en fait", précise Bruno Erpicum,

triangulaire, interrompant le plongeon vers

"c’est plutôt un hall dans lequel la vie peut

la mer. Ici commence l’infini. Le terrain de

avoir lieu." En effet, la pièce est un espace

2000m est relativement petit. Le site s’est

vide utilisant la façade "avant", haute de deux

imposé à l’architecture. Le volume bâti par

étages, pour s’isoler du monde des autres.

Bruno Erpicum est fermé sur l’angle donnant

"Il faut abandonner la notion de “salon cosy"

vers la route. Afin de dénoter le moins

pour faire place à un lieu où le contenant

2

plan

50


du bâtiment est le moins expressif possible,

toujours pour optimiser le contact avec

traditionnelles Fincas d’Ibiza. La chaux

et ce afin que le seul acteur important soit

la nature. À l’abri des regards, même les

utilisée à cet effet donne à "la sculpture"

la nature," poursuit l’architecte. "De manière

plus pudiques peuvent s’abandonner au

sa patine satinée également typique de

insidieuse, nous avons juste déposé un

naturisme. La douche peut ainsi être prise à

l’architecture traditionnelle de l’île.

salon permettant de s’asseoir, mais comme

l’intérieur comme à l’extérieur.

tous les châssis peuvent s’ouvrir, la notion

En descendant un peu plus, une piscine

Sans porter de jugement sur "le monde

intérieur-extérieur

délimitée.

et son solarium s’étendent devant la mer.

des hommes", l’architecte précise que le

Mon volume intérieur est un faire valoir

En fin de journée, la maison profite des

bâtiment fait office d’écran départageant

à la nature, et une antichambre vers l’étage

agréables rayons du soleil du soir qui s’y

deux mondes. Le visiteur est ainsi invité

où se trouvent quelques chambres." L’es-

réfléchissent.

dans le "monde de la nature" à travers un

n’est

pas

hall d’entrée que révèle la grande masse

pace pourrait parfaitement servir de galerie d’art, une idée à laquelle Bruno Erpicum

La frontière entre l’extérieur et l’intérieur

formée par ce vaste écran blanc. L’accès

répond que "le plus bel art du monde est

est de nouveau effacée à l’étage, où se

– ou la sortie, selon les intentions du mo-

déjà offert à ce grand mur blanc, ce dernier

trouvent 3 chambres. Donnant sur l’une

ment – est graduel, passant par une anti-

étant le réceptacle d’une invitation à regar-

d’elles et sa salle de bain, un bureau et sa

chambre en plein air, elle-même précédée

der la nature. Notre contribution se limite

terrasse sont orientés vers le devant de la

d’un arbre. "J’ai dû me battre pour garder

à proposer une page blanche."

maison. Le mur "protégeant du monde des

cet arbre," raconte Bruno Erpicum avec

hommes" place toutefois cette terrasse "à

passion, "c’est une sabine, qui doit avoir 3

l’intérieur".

ou 400 ans. Ces arbres ne grandissent pas

Sortir du monde pour entrer dans le paysage

plus d’un ou deux centimètres par an.

Le terrain étant en pente, l’architecte joue avec les niveaux. Une chambre et une salle

Les volumes de la maison ont une forte

Pour moi, cet arbre est un personnage,

d’eau contiguë sont aménagées à l’étage

expression tridimensionnelle, certains pour-

le gardien symbolique de la maison." Ce

inférieur. Ces pièces sont vitrées du sol

raient aller jusqu’à parler de "sculptural".

respect d’un être précieux mérite une men-

au plafond avec des portes coulissantes,

Blanchi, l’ensemble rend hommage aux

tion spéciale! C’est un choix de caractère

plan

52


Niveau 0

Niveau +1

qui, tout en sauvant une vie, contribue à

sentants tels que De Koninck ou Leborgne

vent et la lumière du soleil couchant, elle

une esthétique animée.

en Belgique et Mies van der Rohe ou en-

sera ornée de la plus sublime décoration

core Lloyd Wright à l’étranger et leur tra-

imaginable."

Une passion inhérente pour

vail des volumes simplifiés. Tout le travail

les modernistes

que nous essayons de faire dans nos ate-

La villa Infinity permet à ses habitants

"Cette architecture est faite de choses

liers consiste à dire adieu à toute forme de

de se déconnecter du monde, tout en s’aban-

simples: des lignes droites et des murs

décoration. Donnons priorité à la justesse

donnant pleinement à l’infinie splendeur

blancs, un intérieur faisant à peine prendre

des proportions et utilisons la matière

de la nature, une qualité spécifique qui

conscience de se trouver dans un espace

la plus simple possible. Tout ce qui n’est

apparait essentielle à l’architecture de

de vie", poursuit le concepteur des lieux.

pas nécessaire est retiré. Tout ce qui sera

Bruno Erpicum.

"Je pense que cette façade est un excellent

toujours beau, c’est la nature. Alors, si

exemple de ma passion pour l’architecture

cette façade à la simplicité extrême peut

Texte: Marc Melis

moderne d’il y a cent ans, avec des repré-

recevoir l’ombre d’un arbre animé par le

Photos: Jean-Luc Laloux

Atelier d'Architecture Bruno Erpicum & Partners Avenue Baron Albert d'Huart 331 – 1950 Kraainem t. 02 687 27 17 info@aabe.be – www.aabe.be

plan

54


Parce que votre cuisine raconte qui vous êtes. La cuisine est devenue le cœur de la maison. C’est l’endroit où vous vivez, passez de bons moments, recevez des amis. La cuisine d’aujourd’hui devrait aussi refléter votre personnalité. C’est pourquoi Smeg apporte à sa large de gamme d’appareils de cuisine un éventail de styles inspirants correspondant à tous les types d’hommes ou de femmes, quels que soient leurs goûts, âge ou budget. Découvrez tous les styles sur itssome.be ou l’entièreté de la gamme sur smeg.be


Atelier d’architecture Pierre Hebbelinck

Kathuis - Une maison chat

Non loin de Bruxelles, dans une petite ville

Pierre Hebbelinck. Chaque projet y est

du Brabant-Flamand, se trouve un chat. Plus

étudié à fond.

spécifiquement, une maison chat ! Un projet

L’atelier, basé à Liège, est également asso-

unique de l’architecte Pierre Hebbelinck.

cié à différents bureaux en France et en

Fondé en 1982, l’Atelier d’Architecture Pierre

Flandre. Depuis ses débuts, il est aussi axé

Hebbelinck emploie actuellement une dizai-

sur Bruxelles, où il a récemment gagné un

ne de personnes. Il contient un atelier de

projet pour la création d’un ‘Musée Le

conception, un atelier de maquettisme très

Chat’ (de Philippe Geluck) sur le site du BIP

développé, une matériauthèque impression-

(Brussels Info Place, Rue Royale).

nante et une maison d’édition (Fourre-Tout Editions, présentant une trentaine d’ouvrages

Première intuition et influences

jusqu’à présent). Une ouverture d’esprit envers

L’architecte Pierre Hebbelinck a conçu son

tous les sujets, logement, culture, promotion

projet autour de l’image d’un chat. Une image

immobilière, industrie, urbanisme,… et une

intuitive.

volonté de recherche appliquée forment

L’image du chat est non seulement reproduite

les points forts de l’Atelier d’Architecture

dans le plan de la maison, elle est aussi

plan

56


présente à l’intérieur. Notamment dans une

bas, avec le garage, et au-dessus la chambre.

un pli, le cou du chat, formé d’entrecroise-

porte, où une chatière… en forme de chat

De trouver au moment du pli, la salle à

ments et de poutres. Plus précisément, deux

a été placée. Par ailleurs, ils ont également

manger, la cuisine et le hall. Et dans la partie

poutres sur trois appuis. "Pour mieux me faire

évoqué une maison exceptionnelle, construite

qui remonte, le living avec vue sur le bois

comprendre à mes client j’ai donc inventé la

à la fin des années ’50, de la main d’Albert

classé." La maison recherche en permanence

terminologie VSA: Valeur Spatiale Ajoutée.

Bontridder – un très grand poète Flamand,

les points remarquables du paysage.

Je caricature mon travail en quelque sorte.

et, de plus, un architecte remarquable. Lui

Au niveau du programme et de l’usage, la

J’aime raconter et comprendre la vie par

aussi avait édifié une maison en forme de

maison chat se présente aussi d’une façon

des espaces, c’est pour cela que j’ai introduit

chat, à l’entrée de Rhode-Saint-Genèse.

très singulière. Elle est destinée à un couple

cette phrase, qui m’aide beaucoup d’ailleurs."

Parmi ses influences, Pierre Hebbelinck

d’intellectuels d’une soixantaine d’années,

mentionne le travail de Lina Bo Bardi

sans enfants. Le bâtiment ne contient donc

Un usage minimal des matériaux

(une architecte brésilienne de provenance

qu’une chambre à coucher et une chamb-

Les matériaux utilisés ont été réduits au

italienne). "Une de ses premières maisons,

re d’amis. Le salon est mis en contrebas et

maximum. A l’extérieur, un enduit a été

en Colombie, est complètement replié sur

au-dessus se trouve une grande bibliothèque.

appliqué (pour la partie supérieure du pa-

elle-même. J’ai toujours pensé qu’il y avait

rement), combiné à des carrelages Mosa

un coté anamorphique, un coté corporel

La Valeur Spatiale Ajoutée (VSA)

pour la partie inférieure. "Des carrelages

dans ce travail de Lina." Ici, les lignes archi-

Pierre Hebbelinck: "En dessinant cette mai-

pour lesquels nous avons travaillé avec un

tectoniques suivent le même principe. Le

son, j’ai été très impressionné par les travaux

graphiste (NN Studio). Ils ont été spéciale-

bâtiment se présente comme un bâtiment

de Kazuo Shinohara (un architecte japonais).

ment imprimés pour représenter le niveau

longitudinal, avec des espaces d’un côté

Notamment quand il a commencé à travailler

de la mer. Ici, nous nous retrouvons à 55,73m

et des escaliers de l’autre, mais replié au

avec des structures en béton." Ici il y a donc

au-dessus du niveau de la mer."

milieu, répondant ainsi aux contraintes et

également une forte volonté de montrer les

La position des corniches en zinc sur la toitu-

aux atouts du site. "Cela permet de poser

bétons apparents à l’intérieur, de dévoiler la

re est très particulière. "Elles sont rehaussées,

une partie de cette longue barre en contre-

structure. Au centre de la maison se trouve

comme les russes le font à Saint-Pétersbourg.

plan

58


Niveau 0

R+0

Niveau +1

J’ai fait ce choix parce qu’ici on avait deux

qui en son début reçoit à l’échelle de 1/100

central, et sur lequel est peint cette seconde

paysages de toitures qui s’entrecroisaient. 1 5m 0 2

le volume de R+1 la maison.

forme rouge." Dans la salle de bain il y donc 5m

Et je trouvais qu’il y avait une force incro-

313 VA 02 A l’intérieur nous retrouvons des bétons

313 03 une certaine chaleur, venant d’unVA endroit

yable à traiter cela avec ces détails inspirés

apparents, des chapes lissées, des planchers

mystérieux.

de Saint-Pétersbourg."

et des faïences blanches mises dans un dessin

L’extérieur est caractérisé par une tension

très particulier. Le travail pictural y est très

Philosophie en évolution

entre le verre, l’aluminium et le grain de

important. A la fois des brillances et des

La recherche d’un "équilibre entre raison-

l’enduit.

zones de couleurs, notamment de teinte

nement et intuition" et une compréhension

Un détail amusant dans toutes les maisons

rouge vermillon, referment le coin ‘salon’.

de la structure, afin de pouvoir appréhender

et tous les bâtiments publics de l’atelier

"Cette même surface est reproduite au-

une évolution des usages. Donner la capacité

d’architecture Pierre Hebbelinck est l’incor-

dessus de la salle de bain, sur le plafond. Le

de transformation aux lieux, de modification

poration d’une maquette cachée – inspiré

plafond de la salle de bain est en deux parties:

de programme, ainsi la possibilité de travailler

des maquettes qui se trouvaient jadis devant

un plafond éclairé par l’extérieur, qui permet

avec des budgets faibles. Ceci est la philosophie

les façades des églises. Dans ce bâtiment cel-

d’éclairer la salle de bain, et au-dessus de

de Pierre Hebbelinck. Pouvoir répondre aux

le-ci n’est pas encore trop dissimulée, puis-

ce plafond en polycarbonate, se trouve le

besoins des clients tout en tenant compte

que c’est la main courante de la passerelle

deuxième plafond, appartenant à l’espace

d’un monde en constante mutation.

0

1

2

1/100

N° dossier

Echelle

Carnet

N° feuille

Indice

1/100

N° dossier

Echelle

Carnet

N° feuille

Indice

Texte: Stéphanie Poppe Photos: François Brix

Atelier d’architecture Pierre Hebbelinck Rue Fond-Pirette, 41-43 – 4000 Liège t. 04 226.53.26 atelier@pierrehebbelinck.net – www.pierrehebbelinck.net

plan

60


Découvrez le sol coulé Kalahari et ressentez la tranquillité du désert www.liquidfloors.be


Axiome Architecture

Du service et du travail sur mesure, pour une maison adapté à votre style de vie! Dans le village de Baisy-Thy, près de Genappe,

La crise immobilière, qui frappe le marché

se trouve une maison bien particulière. Des

espagnol de plein fouet en 2008, se fait tou-

"boîtes" blanches savamment placées les

tefois ressentir, et le couple décide de revenir

unes sur les autres s'avancent ou reculent.

à la maison. En 2012, Axiome Architecture

Une "boîte", côté rue, attire l'attention: on

voit le jour.

dirait presque qu'un objectif photo capture

Le studio situé à Mons se compose d'une

notre image. Ce concept atypique est l'œuvre

équipe pluridisciplinaire de six personnes,

d'Axiome Architecture, le studio de Vincent

capable de réaliser un projet du début

Flamminio et Jasmine Ars.

à la fin: des architectes d'intérieur, des ges-

En 2003, après leur fin d'étude, le couple

tionnaires de chantier et des architectes

formé par Vincent Flamminio et Jasmine Ars

assurent un concept total.

va explorer d'autres horizons et part pour

plan

62

l'Espagne. C'est à Grenade qu'ils fondent un

Vision

bureau d'architecture, et à 27 ans, Vincent

"Nous construisons dans un style contem-

et Jasmine ont une équipe de 10 personnes.

porain, avec un clin d'oeil pour les maisons


blanches du sud, mais nos projets doivent

a été fait aussi en collaboration avec le

privés de la maison. Pour les propriétaires, il

surtout refléter le style de vie de nos

magasin "Contraste" situé au centre com-

était essentiel de séparer le travail du reste

clients", explique Vincent Flamminio.

mercial de Bultia à Gerpinnes.”

de la maison, pour pouvoir travailler en

"C'est pour cela que notre premier travail

L'exigence du client: une maison ouverte,

toute tranquillité, tout en maintenant une

est d'analyser les véritables besoins des

mais fermée. Ce paradoxe a fait que toute

vue sur la maison. Un souhait logique, avec

clients, au-delà du programme de base.

la maison est un jeu de positions qui vont

des enfants en bas âge.

Nous voulons savoir ce dont le client a vrai-

rythmer l'ensemble. "Les clients ne voulaient

On arrive dans le bureau à la droite du hall.

ment besoin si nous voulons pouvoir livrer

pas de portes coulissantes. Ils désiraient des

Un espace tranquille, séparé de la maison,

un projet entièrement à sa mesure. Tout est

espaces ouverts mais permettant tout de

mais permettant de voir dans le salon via un

fait chez nous, que ce soit l'architecture ou

même de l'intimité. Une contradiction à pre-

positionnement malin des fenêtres.

l'architecture intérieure. Ainsi, le résultat est

mière vue, mais en travaillant avec des angles

un ensemble cohérent et harmonieux".

et des emboîtements, le pari est réussi".

Un paradoxe comme point de départ

Ouvert, mais intime

garages. Monsieur étant un grand passionné

Les maîtres d'ouvrage de la maison de Baisy-

La "boîte" frontale, au-dessus de l'entrée,

des voitures et motos de collection,

Thy ont trouvé Axiome Architecture via un

attire les visiteurs: la seule ouverture côté

l'architecte a tenu compte de cette passion

Voitures de collection A gauche de l'entrée, on trouve plusieurs

ami qui connaissait le bureau. L'approche

rue donne l'impression d'être un objectif

pour le projet. Dans un deuxième hall nous

analytique du studio a beaucoup plu: "ils vou-

photo, avec vue sur le square en face. Une

emmenant vers la maison, une vitrine

laient se laisser guider et travailler avec un

entrée qui fait tellement bien son travail

d'exposition permet de voir quelques-unes

seul intervenant qui réglerait tout. C'est

d'attirer les visiteurs, que les propriétaires

de ces motos. Autre présence remarquable

chouette de recevoir carte blanche. On a

allument souvent la lumière dans la chambre

dans ce hall: l'escalier. Cet escalier, moitié

vraiment pu tout choisir: jusqu'aux lumi-

dans "l'objectif" pour faire office de phare.

bois, moitié métal et dont l’enveloppe de

naires. Là, nous souhaitons souligner que le

Via un porche couvert, on entre dans un

base est recouverte en Mortex, a été conçu

choix des stores, ameublements, luminaires...

premier hall qui sépare le bureau des espaces

pour ne pas perdre une miette de place:

plan

64


"Souvent, l'espace en-dessous d'un escalier est

semi-massif qui vient donner une touche cha-

perdu. Nous avons résolu cela en équipant

leureuse à l’espace dénudé de sofistication.

3 faces de rangements. Rien ne traîne, et on

En ce qui concerne l'intérieur, l'architecte

perd moins de place", précise l'architecte.

est donc resté sobre, en respect des souhaits des propriétaires:

Espace de séjour ouvert et salon

"ils voulaient quelque chose de contempo-

en contrebas

rain et d'intemporel, et désiraient du blanc

L'espace de séjour comprend la cuisine, la

sans accents de couleur. Ils pouvaient ainsi

salle à manger et le salon. Fidèle au point

ajouter eux-mêmes de la couleur avec des

de départ "ouvert mais fermé", l'architecte

objets. Il y a quelques éléments sombres,

a respecté l'identité et l'intimité de chaque

comme l'escalier, et le bois est là pour

espace. Ainsi, le salon se trouve en contre-

ajouter de la chaleur".

bas par rapport à la salle à manger et la cuisine: on y accède via quatre marches. Ici

Étage: espace enfants et parents à part,

aussi, rien n'est perdu: le meuble tv du salon

mais connectés

devient une banquette dans la salle à manger

L'escalier central nous conduit à l'étage.

en y plaçant des coussins.

Depuis l'escalier, on voit un olivier centenaire

Le rez-de-chaussée est muni de parquet

dans le patio, visible également depuis le


Niveau 0

Niveau +1

salon et le bureau. Tous les espaces sont

une fenêtre offrant non seulement une vue

en 'pompons', devant la façade, ajoute un

ainsi connectés.

sur jardin et maison mais laissant entrer

aspect graphique à cette grande superficie

Les chambres des enfants se trouvent à

beaucoup de lumière tout en préservant

blanche et en font un tableau.

gauche de l'escalier, ainsi qu'une buanderie

l'intimité du lieu. Depuis la chambre, le

avec petite terrasse, afin que la propriétaire

couple accède à une terrasse privée d'où

Réception

puisse pendre son linge dehors sans gâcher

il peut admirer le jardin.

La maison a été totalement terminée en 18 mois, et les maîtres d'ouvrage en sont

la vue dans le jardin. Se trouvent encore dans cette 'aile' une salle de bain et une

Jardin

tellement contents qu'ils ont déjà demandé

chambre polyvalente. En ce moment, cette

Pour le jardin, à hauteur du salon, une

l'architecte pour un prochain projet.

chambre fait fonction de salle de jeux,

piscine est prévue devant la terrasse. Dans

mais cet espace évoluera avec la famille et

cette piscine sera prévue une lame vitrée,

"Nous sommes très contents qu'ils aient une

pourra, par exemple, être transformée en

permettant aux parents de garder les en-

maison qui est vraiment faite pour eux.

chambre d'amis.

fants à l'oeil lors de leurs jeux aquatiques.

Nous avons travaillé dur pour une clientèle

La suite parentale, quant à elle, se trouve

Un claustra en bois rend le passage du

qui veut une maison adaptée à son style de

dans l'aile de droite. On y entre via un

car-port vers le hall plus intime. L'avant est

vie. Nous voulons offrir du service et du

dressing avec vue sur le patio. La chambre

aménage dans un thème minéral: pas d'allée,

travail sur mesure, pour que chaque projet

dispose d'une salle de bain privative avec

mais des éclats de schiste. Les deux arbustes

soit vraiment unique. C'est là notre fierté". Texte: Kim Schoukens Photos: Emile Tonnelier

Axiome Architecture Rue Vilaine 8B – 7000 Mons t. 065 34 86 13 info@axiome-architecture.com – www.axiome-architecture.com

plan

66


NOD

BELGIUM

HIGH FLEXIBILITY AND ELEGANCE This design by the young Japanese designer Daisuke Kitagawa fits in with the minimalist philosophy of Japanese design culture but in a contemporary way. The result is a sleek but decorative fixture in a traditional cone shape and an elegant black soft-touch surface. This suspended fixture can create a variety of lighting moods thanks to its adjustable head (rotates 360°, tilts 180°) and adjustable height. NOD can be used to illuminate a wall, counter, or ceiling depending on your project’s requirements. SEE THE LIGHT.

Visit us at ARCHITECT@WORK 27 – 28 April 2017 Kortrijk Xpo Hall 5, Booth 324 1 – 2 June 2017 Liège Expo Booth 80

xal.com


B-architecten

Ajouter un degré de cohésion sociale

plan

68

Le Parc de la Petite Senne fait partie d’un

plus vert et plus convivial, à mettre à dis-

plan de la Région de Bruxelles-Capitale

position du public un espace ouvert et à

visant à améliorer la qualité de vie dans les

fournir une infrastructure destinée aux en-

communes bruxelloises grâce au concept

fants et aux jeunes, ce qui est ici matérialisé

des "contrats de quartiers durables". Les

par une aire de jeux. L’accessibilité pour les

contrats comprennent cinq types d’actions,

personnes à mobilité réduite a également

dont quatre ont été intégrées à ce projet:

été incluse au projet. Avec l’aménagement du

logement, équipements et infrastructures

parc, la collectivité locale souhaite renforcer

de proximité, espaces publics, mesures

la cohésion sociale et créer un cadre de vie

socio-économiques.

plus agréable. La partie habitat relève du

L’élément majeur et le plus important de ce

logement social et est destinée aux petits et

programme est un parc de quartier d’environ

moyens revenus. De plus, des emplois sont

2.400m2 dans l’ancien centre de Molenbeek-

créés pour des personnes peu qualifiées,

Saint-Jean. Il a été aménagé sur un terrain

notamment pour la surveillance et l’entretien

en friche enclavé derrière des maisons et

du parc. Il est clair que ce projet répond

d’anciens bâtiments industriels. L’objectif de

largement à la politique sociale mise en

la commune consiste à rendre le quartier

place par la Région de Bruxelles-Capitale.


Une toiture-jardin en rez-de-chaussée.

et des espaces verts. Sous la direction des

"Finalement, c’est comme si nous avions

Le Parc de la Petite Senne doit son nom au

artistes (grapheurs) Aien et Solo du collectif

posé une toiture-jardin. Le terrain a été

site où s’écoulait autrefois la Petite Senne à

Délit2Fuite, ils ont ensuite tagué une fresque

surélevé d’un mètre avec de la terre pour

travers le quartier. Le tracé de la rivière est

murale sur laquelle un ours dessiné explique

permettre entre autres de planter des arbres.

reproduit par un chemin de pierres naturelles

le règlement du parc sous forme de dessins.

Une toiture-jardin est bien sûr soumise

traversant le parc. Un sentier en guise de

Le passé du quartier auquel il est fait réfé-

à des conditions très spécifiques. Ainsi, tous

"monument géographique", voila un élément

rence a également compliqué la réalisation.

les murs entrant en contact avec la terre

historique concret pour conter l’histoire du

Historiquement, le sol a en effet été pollué

doivent être drainés et isolés pour éviter

quartier. Par sa simplicité, une telle anecdote

par une station de lavage qui occupait autre-

la pénétration d’eau. Mais en même temps,

établit un lien entre les gens entre eux et

fois les lieux. Cette pollution a orienté le

la quantité de terre relativement limitée

entre les gens et leur environnement. De

projet de façon radicale. Au début du pro-

sèche rapidement. Un système d’irrigation

même, le passé industriel du quartier est

cessus de conception, une plaque de béton

s’avère donc nécessaire pour que les arbres

explicitement conservé dans le plan. Une

héritée de l’activité précédente couvrait toute

aient une chance de survie en période de

haute cheminée d’usine fait toujours partie

la superficie. La commune et les architectes

sécheresse. En effet, leurs racines ne peuvent

du décor de ce projet de verdurisation, un

se retrouvaient devant deux options: soit

pas aller en profondeur puiser dans les eaux

choix délibéré qui offre une histoire de plus

l’enlèvement et le remplacement massif de

souterraines. C’est pourquoi nous avons

à l’espace public et accentue par conséquent

sol, soit la conservation de la plaque de

installé sur le terrain des réservoirs per-

son identité. De même, la dimension sociale a

béton servant de première couche tampon

mettant de stocker l’eau de pluie. Ils se

été intégrée d’une manière particulièrement

entre le sol pollué et la surface, mais à la

trouvent sous la colline artificielle bleue

concrète. Les jeunes du quartier ont en effet

condition que la plaque ne soit pas perforée.

érigée sur la petite aire de jeux. En cas de

été activement impliqués dans la réalisation

Le choix s’est porté sur la deuxième option.

sécheresse, la végétation est arrosée grâce

du parc. Les élèves de l’école communale

"Il n’y avait pas de solution toute faite

à un système d’irrigation goutte à goutte."

locale "Arc-en-ciel" ont d’abord travaillé sur

pour créer une nouvelle zone verte saine

Le résultat est un parc aménagé dans un

les thèmes de la propreté, de la citoyenneté

ici," témoigne Evert Crols de B-architectes.

esprit de durabilité et à l’apparence trom-

plan

70


peuse de simplicité, dans lequel de beaux

l’autre, à la façon de blocs. Sur le côté du

matériaux tels que la pierre naturelle ont

bâtiment, chaque étage dépasse du précé-

pu trouver leur place.

dent, créant ainsi une sorte de demi-voûte d’entrée. La façade avant est orientée plein

Passage

sud. Afin de doter les appartements d’un

La demande originelle de la commune de

balcon, chaque étage – sauf le premier –

Molenbeek-Saint-Jean comprenait la con-

est graduellement décalé vers l’arrière.

struction de deux logements à l’entrée

Dépassant légèrement au-dessus du trot-

du parc. Afin de donner davantage de

toir, le premier étage dispose d’une terrasse

consistance au passage, les architectes de

intérieure offrant davantage d’intimité. La

B-architecten ont proposé un troisième

nuit, l’accès du parc est fermé par un large

appartement, approuvé par le maitre d’ou-

portail. En pivotant sur un axe, celui-ci

vrage. Le socle de rez-de-chaussée renferme

s’ouvre dans le prolongement vertical du

un local technique. La superficie au sol est

flanc du premier étage. Une fois ouverte,

réduite au minimum possible afin d’offrir un

cette barrière d’acier laqué rouge guide sur

large accès au parc. Au-dessus de cette base

ses deux côtés les visiteurs pénétrant dans

étroite, trois volumes sont empilés l’un sur

le parc ou sur le point d’en sortir.


Niveau 0

Niveau +1

Niveau +2

Niveau +3

La structure de l’ensemble du bâtiment

d’une signature spécifique symbolisée par

plaques légères. Au commencement d’un

se devait d’être plutôt légère sur ce sol

l’utilisation de matériaux particuliers ou le

projet, vous vous retrouvez toujours avec

relativement instable de l’ancien lit de rivière.

recours à des lignes immuables. Nous pour-

une page blanche et un regard neuf; vous

C’est pour cette raison que l’édifice a été

rions dire que ce projet consiste en un

essayez de lire du mieux possible le site

construit autour d’une ossature d’acier et

“empilement de boites” et pourtant, nous

de la construction, ainsi que le cadre, tout

assemblé à sec.

n’avons jamais réfléchi en ces termes. Nous

en tenant compte des objectifs principaux

recherchons ce qui convient à un certain

qui ont été fixés. Dans le cas du Parc de la

Les données définissent l’architecture

environnement et à une situation particulière.

Petite Senne, l’objectif principal consistait à

Evert Crols inscrit le projet dans la perspec-

Proposer une bonne réponse à une problé-

réaliser un parc de quartier. C’est pourquoi

tive de B-architecten: "La forme particulière

matique est l’essence même de notre travail.

la “fonction de passage” du bâtiment est de-

donnée au logement répond au souhait de

Nous soignons évidemment l’esthétique du

venue tout aussi importante que sa fonction

créer une entrée généreuse vers le parc. Et

bâtiment, mais c’est la problématique qui

de logement et c’est ce qui a en définitive

puis nous voulions que les habitants puissent

dirigera le projet. Bien entendu, le choix des

déterminé sa forme."

profiter de l’orientation plein sud de la

matériaux est ici déterminé par la nature du

façade. D’où ce profil en forme d’escalier

sol, lequel ne peut pas supporter de lourds

qui crée automatiquement de spacieuses

matériaux. C’est pourquoi les finitions de

Texte: Marc Melis

terrasses. Nous ne ressentons pas le besoin

la façade consistent en un revêtement de

Photos: Nick Cannaerts

B-architecten nv Borgerhoutsestraat 22 bus 01 – 2018 Antwerpen t. 03 231 82 28 info@b-architecten.be – www.b-architecten.be

plan

72


Modèle 2617 avec du Corian

La hotte, un joli meuble La cuisine d'aujourd'hui se doit de dégager la même

va de soi. Nous nous attachons aussi à donner à la

ambiance que le séjour. Une pièce qui vous invite,

hotte une allure qui convient à la cuisine moderne.

vous, votre famille, vos amis, à y passer des heures en-

Une cuisine qui évolue de plus en plus pour être à

semble. Ce n'est pas une cuisine banale, mais une par-

l'unisson du séjour.

tie de votre intérieur aménagée avec soin. Si cela vous

Wave se met au défi de satisfaire dès maintenant les

inspire, soyez les bienvenus chez Wave où vous pour-

exigences de demain voire, si c'est possible, de les dé-

rez découvrir un meuble important, la hotte aspirante.

passer. Un objet sans technique n'a aucune valeur et vice versa. Nous constituons des collections, mais nous

Jour après jour, nous améliorons notre collection, tant

sommes aussi à l'écoute de demandes individuelles.

sur le plan technique qu'au niveau du design. La tech-

Vous ne trouvez pas le modèle que vous souhaitez?

nique d'une hotte aspirante Wave est excellente, cela

Venez nous voir avec vos idées et vos souhaits.

plus d'informations: wavedesign.nl


bureau voor architectuur & planning, bvba

Paterskerk à Boom L’accent sur la participation Le mot ‘inclusion’ a, au fil des années, subi

Au cours des dernières décennies il offrait

quelques changements importants. Ce qui

un havre aux habitants de De Klinkaard,

était autrefois un synonyme pour ‘incor-

un centre de soins pour adultes souffrant

poration’ et ‘confinement’ est aujourd’hui

d’un handicap physique, mental ou social.

le contraire: l’ouver ture, la par ticipation

Les bâtiments délabrés du monastère avaient

et la suppression des murs. Littéralement

besoin d’une rénovation et pour le direc-

d’ailleurs, dans le cas du projet autour du

teur de l’époque le haut mur était également

centre de soins pour adultes De Klinkaard

une pollution visuelle.

à Boom. Ce qui a commencé comme nou-

Chef de projet Marc Martens du Bureau voor

veau bâtiment pour le centre, a abouti à 19

architectuur & planning bvba: "Il semblait déjà

unités d’habitation dans la Paterskerk (église

vite clair que rénover les bâtiments avait peu

des pères) et l’implication de la communauté.

de sens. Ils n’avaient pas de valeur architecturale et n’étaient pas construit avec des ma-

plan

74

Une histoire particulière

tériaux de qualité. L’église ne pouvait pas être

La Paterskerk à Boom faisait partie d’un cou-

utilisée pour les habitants, vu que le centre,

vent construit en 1946 et qui obtenu, déjà

lié au autorités de subventionnement, est

durant les années ’50, un nouvelle destination.

lié à une superficie maximale par occupant.


Nous avons donc décidé de démolir ces

BIO, deux sociétés sœurs. La spécificité

l’ensemble des fenêtres sans déverrouillage

parties du monastère, de construire un nou-

de l’église est préservée autant que possible.

sont fermées avec ces panneaux. De cette

veau bâtiment et de démolir le mur sombre

Ainsi, la tour a été restauré, même si elle

façon, tous les ajouts, tels que les balcons

qui formait la frontière avec le voisinage.

n’a plus de fonction pratique. Chacune des

pour les appartements aux étages, sont réa-

Tout cela avec un budget très limité."

différentes unités d’habitation contient un

lisés en matériaux uniformes. La base pour

Bien que l’église n’ait pas de valeur archi-

élément qui fait référence à l’ancienne église.

les appartements est une structure en acier,

tecturale particulière, il a été décidé de la

Marc Martens: "La tour ne pouvait pas être

une technique de construction dans laquelle

conserver. Elle jouait un rôle important au

ouverte, mais elle est une image familière

IBO est experte, entièrement emballée avec

niveau de l’aspect du quartier, qui a éclos

dans le quartier et garde donc cette foncti-

des planchers en steeldeck et des cloisons

avec l’église et le monastère après la seconde

on précieuse. A l’extérieur nous avons donc

en plaques de plâtre. Tout sécurisé contre

guerre mondiale.

conservé le volume de l’église. A l’intérieur,

le feu bien sûr.

Elke Martens, architecte du projet: "Après

à peine."

une longue recherche pour une destination

Elke Martens: "Pourtant l’église d’origine était

Un puzzle ingénieux

appropriée, nous avons décidé d’y incorporer

encore visible à plusieurs endroits. La zone

Au rez-de-chaussée, une ancienne partie du

19 appartements de huit types différents.

d’entrée centrale par exemple, avec ascen-

monastère a été conservée, raccordant le

La réalisation d’un projet privé dans la

seur et escalier, est située ou se trouvait l’au-

hall d’entrée. Ici se trouvent deux grandes

Paterskerk a pu cofinancé la construction de

tel. Ici nous avons gardé un espace ouvert,

unités, mieux décrites comme ‘maisons’, avec

De Klinkaard."

qui représente encore toujours l’atmosphère

un étage et un espace extérieur privé. Par

de l’église et qui comprend encore quelques

ailleurs, le rez-de-chaussée compte cinq ap-

Nouveau radical avec conservation

vitraux."

partements avec une porte d’entrée menant

de spécificité

Peu, ou rien, a changé aux parties ancien-

direct vers l’extérieur, deux chambres et un

Le Bureau d’archictuur & planning a élaboré

nes de l’église. Les nouvelles parties sont

jardin privé. Les appartements supérieurs

le projet, ensemble avec le développeur,

recouvertes d’un revêtement en panneaux

s’emboitent grâce à un système ingénieux,

Investpro, et la compagnie de construction,

de fibres de ciment, relié à la toiture. Aussi,

ou tout espace disponible est utilisé de façon

plan

76


maximale. Marc Martens: "Pour les appar-

chambres à coucher. A un niveau supérieur,

étage, à l’entrée du monastère, se trouvent

tement au premier et au deuxième étage

au +3, ils ont un espace de vie, ensoleillé,

encore deux studios (un duplex et un ap-

nous avons conçu un système comme Le

avec vue sur Boom. Les appartements ont

par tement avec une chambre), directe-

Corbusier l’avait fait pour son Unité d’habi-

aussi une terrasse qui donne sur le jardin

ment accessibles via le hall d’entrée central.

tation. L’entrée des appartements se trouve

commun.

Ils ont une vue impressionnante sur l’environ-

dans un couloir ouvert au deuxième étage,

Elke Martens: "Enfin, les appartements du

nement. Grace aux fenêtres ogivales préser-

accessible via l’entrée principale en bas."

dernier étage se trouvent jusque dans le

vées, l’atmosphère de l’ancienne église est

A un côté du couloir, les appartements sont

haut de l’église. Ici, la structure modulaire

conservée.

accessibles au niveau des chambres a cou-

robuste et les débuts des ogives sont encore

chers. Leur espace de vie et les chambres

clairement visibles. La séparation entre les

Un carrefour de liens

à coucher supplémentaires se trouvent à

différents appartements suit la répartition

Inclusion, engagement… des belles paroles,

un étage plus bas, au +1. L’espace de vie

des ogives. Ces appartements ont aussi une

mais l’interprétation dans la pratique est

est situé vers le grand jardin commun de

terrasse, donnant sur le jardin."

différente. Marc Martens: "Ce projet est un

De Klinkaard. Les fenêtres ogivales ont été

Contrairement à Le Corbusier, le corridor

excellent exemple de comment impliquer

conservées et rebaissées, ainsi elles donnent

d’accès au deuxième étage n’est en aucune

le quartier et comment générer un senti-

accès à la terrasse, au-dessus de l’ancien

manière sombre, il donne notamment sur

ment de communauté. Les personnes de De

cloître. Les appartements de l’autre côté du

le cœur et, de l’autre côté, sur une rosace

Klinkaard ne doivent pas dépérir en solitude.

hall sont également accessibles au niveau des

au-dessus de l’entrée de l’église. Au deuxième

Elles doivent être protégées, mais d’une telle


Niveau 0

Niveau +2

Niveau +1

Niveau +3

façon qu’elles puissent faire partie du monde

cachée derrière un haut mur, mais partage

domaine de conception pour dispositifs de

qui les entoure. Nous avons ouvert le site et

littéralement un jardin avec les autres ha-

soins. Elke Martens: "Nous sommes con-

pris en compte la sécurité et l’intimité des

bitants du quar tier. Marc Mar tens: "L’an-

vaincus par des projets comme celui-ci et

habitant de De Klinkaard. C’est un jeu bien

cien directeur du De Klinkaard a réussi à

cela nous donne une grande satisfaction.

pensé d’ouvertures et fermetures."

créer un projet qui affecte tout le quar-

Non seulement le résultat compte, mais

Elke Martens: "Une grande partie du jardin

tier. La contribution d’un investisseur privé

aussi le chemin qui y aboutit. La recherche

est publiquement accessible, la partie privé

est une valeur ajoutée supplémentaire.

commune des meilleures solutions." Marc

est délimitée par des oueds et de la végéta-

Avec le projet Paterskerk, le quar tier a

Martens: "Architecturalement, une mission

tion. Ainsi, les habitants de De Klinkaard res-

gagné des habitations intéressantes et in-

comme celle-ci n’est pas exceptionnelle,

tent sur le terrain, sans avoir besoin d’une

novantes. Un meilleur exemple d’inclusion

c’est la conception architecturale, réduite

cloison. Sur la frontière entre le domaine

est difficile à trouver. De Klinkaard, et

à son essence. Mais l’ensemble du procès

public et le domaine privé se trouve un atelier

toutson histoire, est un carrefour de liens

est de grande valeur. Préserver une église

de jardinage, d’où les habitants ont vue sur

dans le quartier."

sans valeur patrimoniale et la positionner d’une telle façon à ce que la vie fait surface

le quartier, les gens, des enfants qui jouent, alors qu’ils s’occupent de façon créative.

L’autre beauté de l’architecture

dans le quartier. Ça c’est aussi l’architecture:

Les enfants peuvent également passer

Le projet autour de De Klinkaard et de la

créer quelque chose de beau avec des

le domaine pour aller à l’école."

Paterskerk est loin d’être exceptionnel pour

ressources limitées."

La constructions des appartements dans la

le Bureau voor architectuur & planning, qui

Paterskerk offre une dimension supplémen-

depuis 1976, se spécialise dans le marché

Texte: Sara Brouckaert

taire. La personne dépendante n’est plus

public et possède une vaste expérience en

Photos: Nick Cannaerts

bureau voor architectuur & planning, bvba Groenstraat 106, 0201 – 3001 Heverlee (Leuven) t. 016 40 45 70 bureau@ba-p.be – www.ba-p.be

plan

78


NV INVESTPRO fait partie d’un groupe familial ayant plus de 30 années d’expérience dans le secteur de construction, et est depuis plus de 20 ans actif dans le développement de l’immobilier.

La réalisation de votre projet nécessite du temps et des efforts. Que ce soit pour une nouvelle habitation, une propriété à revenu, un magasin ou des bureaux,… tout doit être pris en considération. Ou peut-être que vous avez un terrain propice, et vous recherchez un partenaire fiable pour son développement.

Bureau de vente

Entreprise

Investpro NV

Investpro NV

Schalkstraat 2a

Steenweg op Blaasveld 56a

2830 Willebroek

2801 Mechelen

t. 015 277 036 | info@investpro.be | www.investpro.be


CAAN architecten

Recherche de lumière déterminante pour forme et emplacement Parfois il y des projets extraordinaires. Pour

Une recherche s’est donc faite, afin de

le prestige, l’ampleur ou l’emplacement. Lors

pouvoir trouver l’emplacement idéal pour

de ce projet, CAAN architecten a opté pour

une habitation lumineuse, ouverte et con-

ce dernier. Et surtout en raison du caractère

fortable, avec piscine et intimité suffisante.

inattendu et passionnant de la parcelle. Une

La piscine existante n’était pas intégrée mais

pente dans une zone forestière, avec sur

se trouvait à un niveau inférieur, accessible

le dessus la propriété obsolète du maitre

par un escalier. En outre, le concept devait

d’ouvrage. Ils voulaient quelque chose de

également prêter attention à la collection

nouveau, pour différentes raisons. La maison

d’art impressionnante du maitre d’ouvrage. Il

était non-seulement obsolète, les enfants n’y

avait un objectif clair en tête, ce qui a conduit

vivaient plus. Il y avait donc d’autres besoins,

à une interaction fascinante entre architecte

comme une deuxième maison pour y habi-

et client.

ter à vie. Ce qui les dérangeait surtout était le manque de lumière. Malgré le fait qu’il

CAAN architecten a pratiquement immédia-

avaient construit au sommet, l’orientation,

tement su préparer un concept: un nouvelle

les petites fenêtres, les grands passages et

habitation, situé au milieu du terrain, ou le

la présence de nombreux arbres faisait que

paysage passe à travers ou en dessous. Un

la lumière n’entrait pas.

atout supplémentaire de la centralisation est

plan

80


que de cette façon deux jardins sont créés,

nouvelle allée dans le coin de la parcelle.

Dans le volume supérieur, en équilibre sur

l’un au soleil et l’autre à l’ombre. Le maitre

Celle-ci est caractérisee par une forme

les murs du jardin, se situent, une grande

d’ouvrage n’hésitait pas, mais avait plus

tortueuse, à travers des buissons jusqu’au

chambre à coucher avec salle de bains, un

de difficultés avec l’idée de centralisation.

grand garage et la porte d’entrée. Celle-ci se

boudoir et un dressing, ayant vue sur le jar-

La position finale, l’espace ouvert dans le

trouve en dessous d’un auvent de la super-

din côté soleil et la piscine. Les deux cham-

jardin, a été déterminée en consultation et en

structure et est bordée par le premier mur

bres à loger avec douches sont situées vers le

ressentant l’orientation à diffèrent moments

du jardin, évitant les regards de l’extérieur.

jardin ombragé. Contrairement au caractère

sur la parcelle.

ouvert du rez-de-chaussée, l’idée était d’ofLe plan du rez-de-chaussée se caractérise

frir un caractère massif à la superstructure.

L’intégration de la maison dans la pente se

par des parois centrales transversales qui

Celle-ci est dédiée au repos et nécessite

faisait avec l’utilisation stratégique de cer-

d’une part zonent les espaces, mais d’autre

donc de l’intimité. Malgré cela, le maitre

tains murs de jardins. Ces trois murs, qui,

part ne continuent pas jusqu’aux façades.

d’ouvrage souhaitait ici aussi de l’ouverture.

en quelque sorte, ressortent de la terre,

La circulation se fait au niveau des relations

Cela a été résolu par le vitrage maximal de

équilibrent les autres volumes. Ils renforcent

surprenantes et des perspectives particuli-

ce volume, mais en y ajoutant des ailettes

et cloisonnent. Ils créent des salons de jardin

ères. Ces murs transversaux se retrouvent

en aluminium blanc. Celles-ci offrent de

et offrent à l’habitation un effet horizontal.

près de la buanderie, à gauche de l’entrée,

l’élégance et de l’intimité au volume massif

L’utilisation stratégique des murs de jardin

à l’entrée, flanqué par l’escalier et le mur arri-

en verre. En regardant du côté vous éprou-

permet également de concevoir une maison

ère de la cuisine, entre la salle à manger et le

vez un certain caractère fermé, mais en re-

avec beaucoup de verre, vu que les murs

salon et dans le mur avec la cheminée, sur la

gardant de façon frontale, vous remarquez

offrent déjà suffisamment d’intimité. Cela fait

frontière avec la pièce de loisirs. Celle-ci est

l’ouverture. La vue de l’intérieur est donc

que tous les espaces de vies, ainsi que les

spacieuse, avec un bureau et une attention

maximale, tout en préservant l’intimité.

chambres à l’étage supérieur, ont vue sur

particulière au piano. L’ouverture énorme du

les jardins et profitent au maximum du soleil.

rez-de-chaussée est accentuée par l’utilisa-

En se focalisant sur la lumière, le maitre

Le domaine est accessible grâce à une

tion des fenêtres minimales, pouvant s’ouvrir.

d’ouvrage souhaitait un habitation blanche,

plan

82


Niveau 0

Niveau +1

avec des lignes simples. Le compromis a fina-

pierre naturelle. Celle-ci revient dans le bain

combinaison avec la terrasse autour, qui,

lement été fait en optant pour une pierre

en marbre et le comptoir dans la cuisine. Ce

elle, tout comme l’allée, est confectionnée

de récupération enduite d’argile blanc. Une

sont des marbres très marqués que le maitre

en béton désactivé.

ancienne technique, qui atteint sa pleine

d’ouvrage et l’architecte ont choisi ensemble.

efficacité ici, sur tout avec l’accent chaud

La paroi dans la cuisine fait entrer la nature,

L’ensemble est donc vraiment le résultat

du bois Afrormosia de la porte du mur de

grâce à l’utilisation de verre laqué. Les murs

d’une interaction passionnante et intensive.

jardin autour de la piscine. Ce mur offre

intérieurs sont remarquablement sobre, ceci

La belle intégration de la nouvelle habitation

une protection par rapport à la petite rue

pour la collection d’art du maitre d’ouvrage.

dans la colline – comme une fleur dans un

adjacente, mais la por te en bois peut, si

En fonction de cette collection des niche ou

jardin rempli d’arbres et de rhododendrons

souhaité, s’ouvrir complètement. Le même

des murs supplémentaires ont été prévus.

– au bon emplacement, avec une orientation

type de bois a été utilisé à l’intérieur pour le

Il désirait également que tout autour de

appropriée – fait de ce projet un ensemble

parquet et les marches d’escalier. Le maitre

la piscine, y compris le débordement, soit

fascinant dont les architectes de CAAN

d’ouvrage à également un penchant pour la

en Corian. Cela donne un bel aspect en

sont fiers. Texte: Sam Paret Photos: Thomas De Bruyne

CAAN architecten Krijgslaan 38 – 9000 Gent t. 09 233 18 22 architecten@caan.be – www.caan.be

plan

84


www.scrigno.be

Scrigno. Des contre-châssis pour portes coulissantes qui mettent en valeur votre intérieur. Scrigno représente l’excellence et la créativité italiennes, avec des solutions originales qui mettent en valeur vos intérieurs. Des contre-châssis pour portes coulissantes à galandage aux accessoires, la marque Scrigno se distingue depuis plus de 25 ans par le soin apporté au détail et à la conception des espaces, privilégiant la qualité des matériaux. Voilà pourquoi Scrigno offre une garantie à vie ® sur les composants du caisson pour intérieur construit en Aluzinc et une garantie de 20 ans sur les systèmes de coulissement.

Scrigno® est une marque déposée.


Compagnie-O Architecten

Habitation contemporaine au vert

Compagnie O est un cabinet d’architectes

et finitions. Dès le début la famille avec deux

unique au cœur de Gand. L’atelier est née

enfants était clair du faire qu’elle ne voulait

de la coopération entre les partenaires

pas de maison froide, blanche ou ‘moder-

Joke Vermeulen et Francis Catteeuw, et

nette’. Ruben Rottiers, l’architecte du projet:

compte entre temps une dizaine d’employés.

"Nous avons immédiatement compris leur

Compagnie O ne se laisse pas caractérisé

demande pour une propriété avec ambiance

par un certain style ou une signature. Pour

chaleureuse, mais nous nous posions des

chaque nouveau projet, il commencent de

questions autour des caractéristiques du

zéro et ils travaillent sur mesure, à chaque

‘style flamand’ d’après l’édificateur. Nous

fois adapté aux demandes de l’édificateur/

avons donc ouvert le dialogue afin d’expliquer

l’édificatrice. De même pour une habitation

notre vision de l’habitation (moderne). Une

de famille au vert à Machelen-aan-de-Leie.

conception ouverte qui crée un sentiment d’espace ne signifie pas nécessairement que

Presbytère devient volume contemporain

vous vous retrouvez dans une maison froide.

L’édificateur désirait une nouvelle maison

En utilisant les matériaux et les structures

dans le style presbytère flamand, mais con-

appropriées il est possible de créer cette

struit en utilisant les dernières techniques

chaleur. Nous avons, dès le début, également

plan

86


proposé de vraiment montrer les matériaux

verdure. La famille vivait depuis des années

profondes de l’intérieur. L’environnement est

utilisés, les exposer et donc pas plâtrer ou

au Chili et s’est inspiré du pays, comme

en fait encadrée par les fenêtres, comme une

cacher les structures. Compagnie O a aidé

pour le jardin d’hiver, avec des luminaires.

oasis de verdure qui traverse la carcasse en

les commanditaires à surmonter leur peur de

Le lien entre l’intérieur et l’extérieur était

béton.

l’architecture contemporaine. Un échange

un élément important. Ruben Rottiers:

intense d’idées était possible dès ce

"Nous avons créé une maison qui n’a en fait

Ouverture et unité

moment-là.

pas de façade avant ou arrière. Les quatre

Le plan se compose d’une grille de colonnes

L’édificateur c’est finalement retrouvé dans

façades pourraient se trouver de n’importe

à définition libre (murs, fenêtres,…), donc

l’histoire de Compagnie O, ce qui a mené à

quel côté. Grâce à cela aucune partie du

pas porteuses. La grille organise les diffé-

un concept univoque et rudimentaire. Ruben

jardin a été réduite. La séparation intérieur-

rents espaces. Ruben Rottiers: "Dans certains

Rottiers: "La maison est conçue comme une

extérieur est retirée vers l’arrière, ainsi vous

endroits des murs ‘nécessaires’ ont été

version scénique de base d’un "plan libre":

obtenez une sorte d’arcade autour de la

placés, comme par exemple dans la chambre

une propriété qui s’enfile entre le planche

maison."

à coucher pour l’intimité. Le plan libre

et le toit, séparé pas une grille de colonnes.

La façade du côté de l’étang et du jardin

permet de créer une habitation très ouverte,

L’habitation, un mini paysage d’intérieur, est

d’hiver est presque entièrement vitrée. Le

ou les espaces se chevauchent et permettant

implantée librement dans son entourage.

même module pour les fenêtres revient,

des vues intérieure fascinantes. Comme la

Nous avons démontré que, même avec des

par ailleurs, dans chaque espace. Afin de

plupart des murs sont de simples cloisons

formes très pures, il est possible de créer une

pouvoir utiliser la hauteur au maximum,

il est possible de faire évoluer la répartition

maison très agréable.

Compagnie O a choisi des profils de mur-

spatiale.

rideau en aluminium (Reynaers), avec de la

L’espace de vie et la cuisine forment un

Interaction avec l’environnement vert

laque de structure. Grâce à ces grandes

espace continu et ouvert, avec vue sur

La maison est implantée sur la deuxième

fenêtres l’environnement entre presque

l’étang et le jardin d’hiver. Le jardin d’hiver

ligne de construction, à l’endroit de la

littéralement à l’intérieur. Le vert contraste

est muni d’un toit convertible, qui peut

propriété d’origine, et elle est entourée de

joliment avec les couleurs chaudes et

s’ouvrir complétement. Pas de grand luxe,

plan

88


mais un système très simple, comme sou-

de vie par une double garde-robe, qui sert

bois sont clairement visibles, sur le plafond

vent utilisé dans les serres. A cet endroit se

de vestiaire dans le hall, et comme dressing

et sur les colonnes. Des petit défauts et des

trouvent aussi des fenêtres coulissantes avec

du côté de la chambre à coucher.

joints de construction visibles ont même

du vitrage simple, donnant la possibilité de

Ruben Rottiers: "L’unité et la cohésion dans

une valeur ajoutée." Outre le béton, la

créer un espace semi-couvert entre deux

l’habitation, induite par le plafond en béton

réalisation a aussi été faite avec une brique

saisons. Par son orientation vers le sud-

et les colonnes, est encore renforcée par les

rouge presque typiquement flamande, de

ouest, le soleil éclaire entièrement l’espace

finitions. Partout dans la maison se trouve

l’intérieur et de l’extérieur. Les murs sont

de vie l’après-midi.

du parquet, sauf dans la salle de bains, ici

réduits à l’essentiel.

La chambre à coucher des enfants et le

nous avons utilisés des dalles. Le mobilier

L’intérieur a également entièrement été

bureau/chambre à loger sont séparés de

personnalisé est également conçu de la même

conçu par Compagnie O. Sur le plancher

l’espace de vie ouvert par des portes cou-

façon, partout dans la maison."

se trouve un parquet Merbau festonné. Celui-ci a été altéré par un traitement sup-

lissantes. Les chambres des enfants donnent sur une salle de jeux. Ruben Rottiers:

Structure rugueuse et finition

plémentaire, tant pour l’aspect esthétique

"La garde-robe prévue pour séparer les

Le gros-œuvre de l’habitation est entière-

que pour la facilité d’utilisation. Vu que la

chambres de cette salle de jeu, n’a pas en-

ment en béton, coffré sur place, avec de

cuisine est un lieu de rassemblement et que

core été réalisée – à la demande des enfants,

panneaux en contreplaqué bruts. Ruben

le client est un cuisinier passionné, un grand

des jumeaux – ce qui donne une grande

Rottiers: "Ce n’était certainement pas l’in-

îlot a été placé avec un plan de travail en inox.

chambre/espace de jeux." La chambre des

tention d’obtenir un béton lisse et propre.

Le mobilier intégré, dans la cuisine, les

parents est, d’autre part, séparée de l’espace

Les marques et les coutures du coffrage en

armoires et les vestiaires, a été produit en


Niveau 0

multiplex de coffrage brun foncé. Ruben

vie, l’édificateur voulait aussi de la durabilité

le rendre visible. Le plancher est réchauffé

Rottiers: "Nous avons choisi ce matériau car

en ce qui concerne les techniques. Et ceci

dans toute la maison. Dans la salle de bains

il ne nécessite pas de finition supplémen-

s’inscrit aussi complètement dans la vision

se trouve encore un chauffage supplémen-

taire. C’est en fait un matériau de coffrage

de Compagnie O. Ruben Rottiers: "Nous

taire, pour les périodes plus froides comme

peu coûteux."

visons vers un environnement habitable le

les matins d’hiver.

L’intérieur devait donc accentuer l’unité

plus naturel possible, grâce à un système

dans l’habitation. L’éclairage aussi. Un système

de ventilation C+. Dans cet environnement

Une nouvelle façon de vivre

de rails modulaires de Modular a été choisi,

vert, presque sans voiture, il aurait été triste

Bien que la famille avait besoin d’un peu

un système où il est possible de choisir le

de choisir un ventilation mécanique. Ici il y

de persuasion, tous leurs souhaits ont été

nombre de luminaires et leurs emplacement.

a donc partout une alimentation naturelle

réalisés. Ruben Rottiers: "L’édificateur est

Les différentes sources de lumières peuvent

de l’air, à travers le grilles au-dessus des

très heureux que nous avons réussi de les

donc volontairement être déplacés. Les rails

fenêtres. Pour le parquet le système C+ est

convaincre de notre vision différente. Ils ont

traversent l’entièreté de l’habitation, reliant

également un bonne solution. Une venti-

vraiment découvert une nouvelle façon de

les différents espaces. Par exemple, il y a un

lation mécanique crée souvent un climat

vivre. Comme nous l’avions envisagé. Le

rail qui traverse l’espace de vie, le couloir,

intérieur plus sec, ce qui n’est pas toujours

grand espace et la vie ensemble sur un étage

jusque dans la salle de jeux des enfants.

bénéfique pour le plancher.

mène a plus de contacts entre les membres

Sur le toit se trouve un chauffe-eau solaire,

de la famille."

Vivre durablement

des panneaux solaires seront probablement

Non seulement la propriété peut être

ajoutés ultérieurement. Le chauffe-eau est

Texte: Charlotte Fouquet

adaptée aux évolutions des conditions de

placé centralement sur le toit, afin de ne pas

Photos: Tim Van de Velde

Compagnie-O Architecten Korenmarkt 8, bus 201 – 9000 Gent t. 09 225 07 49 contact@compagnie-o.be – www.compagnie-o.be

plan

90


Arch. Mies van der Rohe Mathias Ramirez Photography

Une durabilité éprouvée, vous pouvez en être sûr ! Dans le domaine de l’étanchéité à l’eau, les fabricants belges de membranes bitumineuses pour toiture ont toujours joué un rôle majeur, aussi bien dans le développement du produit, l’offre d’un service de qualité que lors de la réalisation du projet. Par conséquent, ils ont acquis une solide réputation internationale. Afin de rester bien étanches, les toits plats, en particulier, doivent répondre à des exigences très strictes. Ils sont plus souvent mis à rude épreuve que n’importe quel autre élément de la construction, tant par la pluie, le soleil, le vent et la pollution. En outre, ils doivent souvent répondre à des critères supplémentaires (réaction au feu, toitures vertes, toitures terrasses, …). Choisir une membrane bitumineuse, c’est faire le bon choix pour une toiture fiable et durable.

www.bitUmeninfo.be


DE BOUWERIJ Architectenbureau

La construction souterraine: quand la difficulté devient un atout Au cœur des Ardennes Flamandes, à

"Nous avons un portefeuille très diversifié",

Gammerages (Galmaarden), on trouve une

explique l'architecte, "qu'il s'agisse d'écoles,

maison intégrée à la nature environnante.

de maisons, ou de participations à des

Il s'agit d'une réalisation du bureau d'ar-

œuvres d'art, nos projets sont très variés

chitectes De Bouwerij. Christian de Haas,

et nous travaillons partout en Belgique, et

associé du bureau, nous reçoit dans le tout

même à l'étranger. Ainsi, l'un de nos projets

nouveau siège sis dans une ancienne meu-

particuliers est la collaboration avec un col-

nerie aux bords du canal à Bruxelles, pour

lectif d'artistes à Oslo".

nous expliquer ce projet.

Le maître d'ouvrage de la maison à Gamme-

De Bouwerij se compose d'une équipe de

rages a contacté le bureau d'architectes

sept personnes, avec en tête Paul De Mulder,

après avoir vu une autre maison de la main

Lode Vrancken et Christian de Haas. Les

des architectes. La mission? La conception

architectes ont un portefeuille très varié

d'une maison avec espace de pratique/

et réalisent des projets dans les secteurs

de travail pour une famille de 4 personnes.

particuliers, de bureaux et de l'éducation. La

"Il n'y avait pas vraiment de style à respecter.

spécialité de l'entreprise est la construction

Nous travaillons toujours à partir d'un

passive.

entretien approfondi où nous cherchons

plan

92


à déterminer le souhait précis du maître

pouvions utiliser la profondeur de façon

L'intimité au sous-sol est maintenue car on

d'ouvrage et ne faisons donc pas de croquis

optimale tout en pouvant travailler sur

n'a vue sur le paysage qu'en se levant,

sans savoir exactement ce que veulent les

deux niveaux", déclare monsieur de Haas.

restant entièrement caché quand on est assis.

clients. Notre croquis, quand il est réalisé,

Une solution bien trouvée, mais pas évidente

"Grâce aux patios, le concept d'en haut et

est très détaillé et tout, y compris l'urba-

à mettre en pratique. Le sol étant saturé

en bas est flou. Les fonctions de la maison

nisme, le budget ou les aspects techniques,

en eau, construire en souterrain s'avérait

sont séparées, mais la séparation est trans-

est intégré. Ainsi, au moment du croquis,

compliqué: "Le sol, une sorte de tourbe très

parente, l'unité de la résidence est donc

nous sommes sûrs à 80-90% d'être dans la

mouillé, était de mauvaise qualité et le terrain

maintenue, les différentes pièces sont con-

bonne direction."

avait une mauvaise capacité de portée. Au

nectées. Une ouverture visuelle, tout en

lieu de creuser comme on le ferait nor-

limitant les espaces".

Vers le bas au lieu de vers le haut.

malement, nous avons donc bétonné afin

Prenons, par exemple, le patio entre la

Le terrain où on aller construire était très

d'obtenir une excavation sèche. Cela a bien

chambre à coucher et la salle de bains.

bien situé: à l'arrière du terrain, situé à côté

sûr demandé un peu d'énergie et de frais

Il amène l'extérieur et la lumière dans les

d'une zone naturelle, coule une rivière.

supplémentaires, mais nous avons réussi".

chambres, tout en les séparant. Afin de main-

Une scène de rêve, mais qui donnait

Les espaces de vie et de travail se trouvent

tenir l'intimité et de permettre d'obscurcir,

quelques restrictions à tenir en compte: les

donc au rez-de-chaussée, alors que les

on a placé des persiennes dans ce patio. Le

architectes devaient choisir entre construire

chambres à coucher se trouvent en sous-sol.

patio peut être ouvert, permettant de se retrouver dehors quand on le souhaite. "On

un étage mais réduire la profondeur de construction, ou augmenter la profondeur,

Patios

peut voir les autres pièces, il n'y a pas de

sans pouvoir placer d'étage. Une restriction

Le sous-sol est tout sauf sombre grâce

séparations strictes."

à laquelle les architectes ont trouvé une

au placement malin de patios à travers la

réponse appropriée: "Au lieu de construire

maison. Trois patios et une cour anglaise

Solide mais léger

un étage au-dessus du bâtiment, nous

traversent la maison de haut en bas, amenant

La façade n'est pas une simple superficie

l'avons construit en souterrain. Ainsi, nous

de la lumière dans toute la résidence.

perforée, elle contient une variation de

plan

94


matériaux. On a opté pour une combinaison

toile sur laquelle se dessinent les arbres et

de polybéton et de béton avec des profilés

la nature.

noirs, du verre et de la plâtrerie blanche. Le béton rappelle la robustesse de l'aspect

Intérieur

souterrain.

L'intérieur est également pensé par les

Les parties en verre sont munis de protec-

architectes de De Bouwerij. Ainsi, la maison

tion solaire et ce, sans écrans. Les habitants

forme un ensemble harmonieux et cohérent.

peuvent jouir d'une vue splendide sans

On a intégré toutes les technicités et autre

perdre en intimité, car les fenêtres ont un

aspects de la maison, afin d'éviter de per-

effet miroir vers l'extérieur: empêchant aux

turber l'ensemble. Presque rien n'est ajouté,

passants de voir à l'intérieur et créant une

si ce n'est qu'une chaise ou une table.


Niveau 0

0

1

2

4m

Niveau -1

"Par la présence des parois en verre, il n'y a

Réception et perspectives

perspective, comme la construction d'une

que peu des murs de libres. Combiné à un

"Dès le départ, l'idée était excellente", ter-

école passive à Evère: "Nous nous en ré-

décor très sobre, cela fait que les éléments

mine Christiaan de Haas. "Le maître d'ou-

jouissons: nous allons travailler avec de

décoratifs ressortent mieux."

vrage avait une vision intéressante et a lui-

l'architecture et le paysage, en collaboration

Tout, à l'intérieur, est de la main des archi-

même proposé quelques idées, comme les

avec un bureau néerlandais et ce au cœur

tectes, comme le feu ouvert et la biblio-

patios. C'était un échange agréable."

de notre capitale. Ce sera un beau défi".

thèque. "C'est ce que l'on aime le plus",

"Nous sommes nous-mêmes très contents

Un autre projet spécial qui sera bientôt

nous confie encore Christiaan de Haas. Bien

du résultat. La maison est lumineuse, malgré

terminé est la rénovation, à Anderlecht, de

qu'il ne s'agisse pas d'une maison passive,

l'aspect souterrain. Ce qui se présentait

deux bâtiments existants, formant un centre

l'expérience en ce domaine des architectes

comme une difficulté au départ, s'est trans-

médical. Un dessin d'une artiste locale a été

a été mise en pratique: "Une maison passive

formé en atout. Nous sommes contents

gravée sur la façade entière. Encore une

ne laisse que peu de possibilités de jouer

d'avoir réussi, avec autant de verre et de

belle collaboration entre art et architecture.

avec des volumes. Nous avons toutefois pu

patios, de respecter les normes, comme

faire appel à notre expérience afin d'assurer

l'PEB par exemple". Dans l'avenir proche, De

Texte: Kim Schoukens

un confort optimal dans la maison."

Bouwerij a quelques chouettes projets en

Photos: Anders Vranken

DE BOUWERIJ Architectenbureau Demetskaai 23 – 1070 Brussel t. 02 582 50 63 info@debouwerij.com – www.debouwerij.com

plan

96


The Beauty of

Perfect Control!

Crestron Pyng® technology makes it faster and easier than ever before to enjoy the ultimate luxury lifestyle. Lights, shades, audio, thermostats, door locks, security systems and hundreds of other Pyng-enabled products work together flawlessly to deliver an intuitive, ultra-reliable Crestron experience perfectly tailored to your lifestyle! Thanks to Pyng technology, you can personalize your Crestron system at any time. Easily modify settings or create new scenes with just a few taps of an iPad® or touch screen.

Visit our new showroom opening end 2017 - Crestron Experience Center ︱ Kortrijksesteenweg 180 ︱ 9830 Sint-Martens-Latem

GONTRODE HEIRWEG 27 9090 MELLE ︱ 09/230.95.43 ︱ WWW.CASA-GRANDE.BE︱INFO@CASA-GRANDE.BE


Enjoy Barrier-free Living

Grâce au système de drainage innovant Euroline Discret Inox “BFL”

Hendrik Biegs

Hendrik Biegs

Hendrik Biegs


La terrasse pavée, destinée à accueillir notre table de jardin, était auparavant toujours inclinée vers le jardin et à l’écart de l’habitation. Les caniveaux collectent les eaux de pluie et facilitent notre nettoyage. L’habitation et la dalle intérieure étaient clairement positionnées plus haut que le sol naturel et que du revêtement extérieur. Aujourd’hui, nous constatons un aplanissement, de cette manière les carrelages intérieurs se prolongent vers l’extérieur. En cas de pluie, l’eau venant des fenêtres et du pavement ne peut naturellement pas pénétrer à l’intérieur et celle qui s’écoule des profilés de châssis doit également s’évacuer. C’est pour ces diverses raisons qu’ACO débarque avec une innovation qui rendra les caniveaux de drainage Euroline Discret Inox encore plus indiqués pour une installation devant les baies vitrées dans la tendance architecturale “Habiter de plain-pied”. Le joint en EPDM sous le châssis (fenêtre coulissante, châssis fixe, porte...) est intégré de manière parfaitement étanche et invisible dans le caniveau grâce à un élément intermédiaire. Pour les architectes et les entrepreneurs, cela ne nécessite pas de changements conséquents dans leur méthode de travail, si ce n’est que le radier ne peut plus être prolongé entre les intrados. Pour les habitations avec caves ou le premier étage, cela nécessite naturellement des prescriptions de pose spécifiques. La simplicité caractérise ce système en termes de spécification et de pose. Ainsi, le caniveau peut être posé lors de chaque phase de la construction: durant le gros œuvre, lors de la pose des châssis ou lorsque les aménagements extérieurs sont réalisés. Pour pouvoir aligner parfaitement le caniveau en hauteur, il est possible d’empiler jusqu’à 3 éléments intermédiaires. En ce qui concerne la classe de résistance, le système supporte le passage d’un fauteuil roulant, mais le trafic de véhicules motorisés n’est pas possible. Cette innovation repose sur les caniveaux Euroline Discret Inox existants, disponibles en 2 hauteurs auprès de chaque négociant en matériaux de construction. Les plus fortes pluies s’abattant sur les châssis disparaissent dans la fente du caniveau de drainage (“Primary Drainage”). Quel rôle joue l’élément intermédiaire? L’élément intermédiaire en inox, avec profilé d’infiltration d’eau continu et orifices

d’écoulement supplémentaires, fixe la membrane EPDM (épaisseur de 1,14 ou 1,52 mm) provenant de sous le châssis jusqu’au caniveau en béton polyester. Cela permet d’évacuer l’eau d’infiltration des profilés de châssis dans le caniveau (“Secondary Drainage”). L’infiltration d’eau à l’intérieur est totalement exclue. Le tout est intégré de manière invisible. Seule la fine fente de la rehausse supérieure reste visible de manière raffinée contre le profilé de châssis et est positionnée sous le rejet d’eau du mur. Les éléments d’un mètre peuvent être positionnés en ligne et raccourcis si nécessaire. La ligne de caniveau reste parfaitement accessible grâce aux éléments d’accès. Il s’agit des éléments d’accès de l’Euroline Discret. L’élément intermédiaire permet de le poser de manière modulaire avec une construction robuste. Mais ce n’est pas tout… Les vitres ne sont pas seulement plus hautes et plus larges, mais elles s’avancent aussi de plus en plus. Les intrados disparaissent. Et il y a également des châssis d’angle. ACO commercialise par conséquent des angles intérieurs et extérieurs. Le concept d’évacuation peut donc être mis en œuvre tout autour de l’habitation. Le revêtement extérieur proprement dit? Ce dernier reste naturellement incliné quelque peu “écarté” de l’habitation. Là où le revêtement s’arrête, vous pouvez continuer de poser l’Euroline Discret Inox dans son application traditionnelle (caniveau avec rehausse), de manière parfaitement parallèle à la ligne contre la façade ou la baie vitrée... Ce n’est qu’une idée!

Exemple de pose

En juin, ACO lance ce concept de produit “Euroline Discret Inox” pour “Barrierfree Living”. Envoyez-nous un mail vers news@aco.be, indiquez BFL dans l’objet afin de recevoir début juin les informations nécessaires, dessins techniques et prescriptions de pose. Nous vous remercions d’ores et déjà de votre intérêt.

© ACO Garden 2017 | Raphaël Van Overstraeten | ACO Passavant sa | Preenakker 8, 1785 Merchtem | T. 052/38.17.70 | www.acogarden.be


De Bruycker – De Brock

Tout aussi primitive et complexe que les arbres têtards qui l’entourent, l’effet de ce projet sur l’environnement est non négligeable.

plan

100

Il n’est pas toujours évident de trouver

vironnement. Dans cette mesure que

une réponse architecturale appropriée au

la maison y est pratiquement complètement

souhait de construction d’une personne.

absorbée.

A chaque fois les préférences personnelles,

Le polder du Zwin est une zone agrico-

les restrictions et les facteurs environne-

le tout à fait exceptionnelle. Entre l’ancien

mentaux jouent un rôle ipor tant. C’est

Graaf Jansdijk et le ruisseau sous-jacent il y

sur tout avec ce dernier paramètre que

a toujours eu plusieurs petites fermes sui-

tout le monde ne tient pas compte. Ce-

vant le cours de l’eau. Les dernières décen-

pendant, c’est un élément d’impor tance

nies plusieurs maisons ont étés construites

principale pour les Architectes De Bruycker-

et rénovées, suivant un même style où

De Brock. Nés et élevés dans les polders

s’entremêle parfaitement le style existant.

de la côte Flamande, ils ont toujours eu

Ainsi est né un petit village en dévelop-

un pied dans l’argile. Ce qui était clair

pement linéaire. Le client voulait déve-

dès le début c’est que leur conception

lopper un bien locatif, partant de la petite

pour cette maison mitoyenne, au milieu

maison mitoyenne avec sa façade alignée.

des polders, resterait au service de l’en-

Le défi consistait donc à en faire ‘less more’.


La maison devait sembler plus grande,

nouvelle construction. L’utilisation de ma-

qui mène vers le haut. L’ensemble de

afin que plusieurs couples pourraient y

tériaux traditionnels, de murs chaulés et

l’habitation a été conçu avec l’idée de ne

séjourner, tout en prenant compte des res-

de tuiles simples font que l’habitation se

pas révéler tout tout de suite, mais pouvant

trictions et en respectant l’environnement.

fond parfaitement à l’architecture existante.

offrir suffisamment de vues et de perspecti-

L’environnement pousse vers la simplicité.

La menuiserie contemporaine en alumini-

ves. Cela ce remarque dans les petits judas

C’est en tout cas l’opinion des architectes

um est moins visible grâce au fait qu’elle est

et les dômes de lumière, qui prévoient

De Bruycker – De Brock et c’est ce qu’ils

emplâtrée. Ceci crée un sentiment d’authen-

l’habitation de suffisamment de lumière

ont pris comme point principal dans leur

ticité. En ce sens, c’est une réaction envers

naturelle. Pour garder l’aspect serein, à

conception. Tout comme les arbres têtards

la tendance actuelle de l’architecture locale,

l’intérieur et à l’extérieur, et préparer

qui déterminent le paysage de polders. Un

voulant pousser des extensions contrastées

l’habitation en ‘salle d’exposition’, l’intérieur

arbre qui a d’ailleurs été planté près de l’ha-

faisant disparaître toute authenticité.

est consciemment très sobre et neutre.

bitation et qui renforce encore l’intégra-

Le désir d’espace, de lumière et de calme

Des murs nets et droits, de sols en béton

tion. Dans tous les projets de De Bruycker-

a été mené par l’idée du propriétaire, vou-

marbré ou en bois de pin peint en blanc,

De Brock la relation entre l’architecture et

lant y intégrer, plus tard, des œuvres d’art.

combiné avec des accents en laiton comme

l’environnement est un élément essentiel.

De l’extérieur, rien n’est ce qu’il semble

des charnières ou des plinthes. L’apogée est

Ce sont deux élément qui doivent se ren-

être. Et ceci commence déjà à l’entrée.

l’impressionnant bain en laiton qui, comme

force mutuellement. Avec cette idée en tê-

En passant une petite porte vous arrivez

une œuvre d’art, invite le visiteur dans la

te ils ont mené un travail spartiate, afin de

dans un patio ou il est possible d’aperce-

salle de bains. Les accents de couleurs et les

créer une architecture presque archaïque

voir une terrasse supérieure. En créant

accessoires peuvent ensuite être complétés

tout en concevant énormément d’espace

ces patios il était possible d’y placer des

par l’édificateur. L’unique œuvre d’art déjà

et de circulation dans une petite superficie.

fenêtres pour la lumière, tout en conser-

présente est la vue imprenable sur les

De l’extérieur, l’architecture ne pouvait

vant la vie privée et l’intimité. Une fois

terrains étendus des polders.

pas soulever trop de questions. D’ailleurs,

à l’intérieur de la maison vous regardez

Le plus grand défi existait dans le fait d’in-

elle ne le fait pas, même si il s’agit d’une

sur un escalier, avec des accents en laiton,

corporer le programme complet – contentant

plan

102


+1.pdf

1

2/02/17

+2.pdf

11:27

1

2/02/17

11:28

7

8

-0.13

8

11:30

7

2/02/17

8

1

7

niveau0.pdf

9.476

6

6

R CHT MUU GRA KOP DE LFDE TAAN RWE BES / OVE N

PINUS NIGER

6

OPE

SPUWER

TUIN

-0.02

0.84 2

2

TUIN 2

2

3 3

2

4

4

5 6

5 6

7

0.90

0

8 -1 9

-3

-2

10

11 12

E

E

HAARD

ZITHOEK

SLAAPKAMER 1

SLAAPKAMER 2 2.70

C

C

C

M

M

M

Y

VIDE

Y

CM

Y

VIDE

CM

CM

MY

MY

MY

INGEMAAKTE KAST

0.00

CY

TOILET

CY

10

12 11

CMY

-5

VESTIAIRE

K

CY

2.70

0.00

CMY

10

-6

CMY

KEUKEN

9

8

K

K

8

7

VIDE

7

6

6

5 0.075

4

OPEN HAARD

-3

3

-2

15

2

-1

18 17

1

VESTIAIRE BERGING

B

B

16

15

B

B

B

EETHOEK

2.70

3.05

B

0.60

13

12

221

VESTIAIRE

14

VESTIAIRE STUDIO

INKOM

F

SPEELKAMER

0.58

VIDE

F

BAR

HAARD

5

5 15

BUITENRUIMTE

4

FIETSEN

A

A

A

VIDE TERRAS

VIDE

131 thermische onderbreking

9

8

PERCEELSGRENS

7

6

7

0.07

9

9

0.07

6

7

6

8

0.18

-0.05

8

0.38

0.31

-0.03

behoud bestaande kolom met sierelement

-0.03

behoud bestaande kolom met sierelement

0.18

0.26

0.19

N 0.15

N

N DE BRUYCKER - DE BROCK WONING BOXY - ZWINPOLDERS GRONDPLAN GELIJKVLOERS

0.15

1

Niveau 0

DE BRUYCKER - DE BROCK WONING BOXY - ZWINPOLDERS GRONDPLAN 2e VERDIEP

DE BRUYCKER - DE BROCK WONING BOXY - ZWINPOLDERS GRONDPLAN 1e VERDIEP

5M

1

Niveau +1

1

5M

Niveau +2

entre autre quatre chambres et quatre salles

Grâce au caractère fermé du petit terrain

rez-de-chaussée et pour la vue du salon

de bains – dans une superficie relativement

– à l’avant se trouve une chaussée relevée

au premier étage, connecté via un escalier

petite, et ceci sans avoir le sentiment d’un

et une berme, à l’arrière, séparé par un

extérieur. Ce même escalier – faisant un

espace restreint. Une autre approche, dif-

ruisseau, les champs – et l’orientation – la

peu abstraction de la façade – peut être

férente de la répartition habituelle pour la

façade coté rue est dirigée vers le sud – la

considéré comme une sculpture en soi.

constructions en ruban, était donc nécessaire.

noyau d’habitation est situé au niveau de

Les architectes de De Bruycker – De Brock

Les architectes de De Bruycker – De Brock

l’étage. Comme un bel-étage. Cela garantit

sont très satisfait du résultat de ce beau

ont remarqué que, dans la plupart des cas,

à la fois la vie privée des résidents, ainsi

projet, car ils ont réussi à traduire les souhaits

l’espace du grenier était un espace perdu,

qu’une impression sereine regardant le

du client vers un projet qui respire le calme,

et vu la demande spécifique du client ceci

bâtiment du Graaf Jansdijk. La circulation

presque sacral, et la simplicité. De plus, la

n’était malheureusement pas une option. Un

à niveaux divisés prévoit de belles vues

vue sur l’environnement est imprenable et

problème qui fut résolu en baissant le niveau

et une connexion entre les espaces. Une

l’habitation s’y fond en parfaite harmonie.

de cinquante centimètre et de rabaisser le

flexibilité qui a été créée avec des portes

Une approche qui est également très ap-

plafond aux étages sous-jacents. Cela leur

coulissantes, offrant une autre perspective,

préciée par l’édificateur. En ce moment, les

a permis de créer un étage complet au

dépendant du degré de fermeture. Une autre

architectes De Bruycker – De Brock travail-

niveau du grenier et d’y situer la grande

démarche importante était le redressement

lent au concept d’une habitation avoisinante

chambre à coucher, avec salle-de-bains,

du petit jardin à l’arrière, situé vers l’ouest

du même propriétaire.

et même un petit bureau. Ils ont donc réus-

et à côté du ruisseau. Encore un élément

si à obtenir un étage de plus comparé aux

important pour l’intimité, entre autre pour

Texte: Sam Paret

habitations environnantes.

les deux chambres à coucher situées au

Photos: Kristien Daem

De Bruycker – De Brock Kooidreef 5 – 8200 Brugge t. 050 60 79 41 info@debruycker-debrock.be – www.debruycker-debrock.be

plan

104

5M


Des années d’expertise en construction et rénovation • Maçonnerie • Travaux de béton • Façades • Travaille intérieur

GBS sprl Kerkeveld 1 • 2160 Wommelgem +32 (0)475 47 65 20 Ing. Philippe Goorden +32 (0)474 42 81 44 Chris Goorden M: info@gbsbouw.be

• Projets complets • Projets façade en pierre naturelle Visitez aussi notre site

www.gbsbouw.be


Dhoore Vanweert architecten

Un cabinet dentaire en blocs

Quelque part dans la campagne vallonnée

Parcelle difficile

d’Alsemberg se trouve un cabinet dentaire

La parcelle concernée est restée longtemps

spécial, conçu par le bureau d’architectes

invendue. Par sa forme en coin et sa situation,

Dhoore-Vanweert de Hasselt. Un bureau

trois mètres plus bas que la voie publique,

assez jeune encore, fondé en 2010.

les acheteurs potentiels gardaient leurs

Wim Dhoore et Jan Vanweert ont étudié

distances. De plus, à l’arrière de la propriété

ensemble, ont acquis de l’expérience dans

se trouvait un creux.

différents bureaux d’architectes et ont

Malgré les circonstances l’édificateur décida

finalement décidé, il y a cinq ans, d’allier

d’acheter la parcelle. Pourquoi? Derrière la

leurs forces. Le résultat? Quelques projets

parcelle se trouve le domaine du Rondenbos,

remarquables, tel que ce cabinet dentaire

abritant, entre autre, l’hôtel de ville de

moderne. Comme un jeux de cubes, le

Beersel. L’environnement boisé était idéal,

bâtiment se dresse dans la vallée dans

offrant le cadre calme dans lequel il a voulu

laquelle se trouvent ses fondations. Une

construire son cabinet dentaire. Dès le début

grande réalisation, car les défis étaient

il était clair que les pratiques devaient donner

grands au début du projet.

sur le bois. Un tel environnement crée un

plan

106


sentiment de calme durant une visite au

son caractère public envers la rue. Cette

Le choix de cette structure en acier

dentiste, qui est souvent perçue comme

recherche vers un équilibre entre le public

légère était non seulement la meilleure

stressante.

et le privé se traduisait dans la construction

solution fonctionnelle, mais aussi budgétaire.

Un cabinet dentaire a également besoin de

de la façade et l’utilisation des matériaux.

Une structure en acier n’est pas nécessai-

beaucoup d’espace, certainement dans ce

Du au relief spécifique de la parcelle, un socle

rement moins couteuse qu’une méthode

cas-ci L’édificateur désiré incorporer sept

en béton a été choisi. La superstructure

de construction traditionnelle. Dans cette

pratiques dans le bâtiment, avec toutes les

a été conçue comme une construction

conception, le concept avec des parties en

dépendances. Donc aussi une salle d’attente,

légère, dont la vitesse, la fonctionnalité et

porte-à-faux se prêtait parfaitement à l’acier

une salle de stérilisation et un espace de

la flexibilité formaient les éléments-clé.

et ses propriétés constructives. Cela avait

laboratoire. Le tout devait aussi être très

C’est pour cette raison que les étages ont

donc pas uniquement un effet sur le coût,

fonctionnel, de préférence dans une zone de

été construits en squelette d’acier. Ici existe

mais aussi sur le temps de construction. Une

600m2, garantissant l’intimité des patients.

ainsi la liberté de joindre plusieurs espaces

structure en béton aurait nécessité encore

Comme si ces conditions-là ne suffisaient

afin de créer une plus grande pratique

plus de temps pour réaliser les porte-à-faux.

pas encore, il fallait aussi tenir compte des

ultérieurement. Le squelette a été bordé,

Cependant, le détail architectural de la maille

règlements d’urbanisme qui prescrivaient

de manière très industrielle, de panneaux

en métal expansé a demandé du temps.

que le bâtiment ait aussi une fonction de vie.

‘sandwich’. Un façade à treillis métallique

L’ensemble du bâtiment a été construit

en métal expansé a été tiré par-dessus. Ce

d’après un système de trame de 120cm, le

Un squelette en acier comme

métal expansé agit comme une sorte de

cheval de bataille de Dhoore-Vanweert.

superstructure

rideau, ou une peau fine, sur le bâtiment et

Concrètement cela signifie que chaque

Tenant compte des demandes de la commune

créé une certaine profondeur. Ceci a bien

fenêtre, chaque panneau, a une longueur

l’édificateur décida d’y incorporer un appar-

comporté de nombreux défis, tant pour

de 120cm ou d’un multiple de 120cm. C’est

tement. En soi, cela ne forme pas de trop

la description en détails (aucune vis n’est

une taille courante dans la fabrication et cela

grandes différences: la pratique aussi néces-

visible nulle part dans le bâtiment) que pour

offre beaucoup d’avantages fonctionnels

sitait assez d’intimité, sans pour cela perdre

l’exécution lisse de la façade.

et rationnels. C’est un point d’appui durant

plan

108


le processus de conception, auquel un récit

le plan fonctionnel pour les services d’utilité

architectural est noué.

publique. Cette technique crée donc, non seulement, un aspect esthétique, mais aussi

Caractère public, semi-public et privé

fonctionnelle.

La mot a déjà été mentionné: porte-à-faux.

L’empilement des trois boîtes est un traduc-

En regardant le bâtiment côté rue ils se

tion littérale du programme et de la division

remarquent immédiatement. C’est comme

entre le public, le semi-public et le privé. Une

si le bâtiment se composait de trois boîtes

caractéristique qui revient souvent dans le

empilées. Pensez par exemple au MAS à

design de Dhoore-Vanweert. Le tamponne-

Anvers, mais alors plus petit et moins de

ment entre le domaine public, le domaine

boîtes. Cette technique de pile n’est pas une

semi-public/semi-privé et le domaine privé,

évidence architecturale. Une telle structure

et la création des transitions entre eux, est

devrait normalement s’agripper. Afin d’éviter

un des piliers fondamentaux de leur vision

ce chevauchement et de faire coïncider

architecturale. Le concept de la pratique

les différents niveaux, vous obtenez une

dentaire et la création de transitions entre,

déduplication. Entre le plancher d’un niveau

d’une part, la vie privé, et d’autre part,

et le plafond d’un autre niveau un espace

la visibilité de la fonction du bâtiment,

creux est créé, qui est également utile sur

convenait tout à fait à cette idée.


Niveau 0

0

1

5

S

S

S

S

S

S

10

Niveau +1

0

1

5

0

Niveau +2

10

0

1

1

5

10

2

Dans la pratique

pratiques dentaires à l’avant. Egalement à ce

façon il est donc clair, côté rue, qu’il s’agit d’un

L’entrée du bâtiment se fait dans la boîte

niveau: les bureaux des dentistes, une salle

cabinet dentaire, mais le patient est soustrait

inférieure. Immédiatement à la gauche se

de réunion qui fait aussi office de cuisine,

aux regards, lui donnant l’intimité nécessaire.

trouve la réception. Sur le côté droit nous

une salle technique, le hall d’entrée et le

La maille permet également un façade

retrouvons une salle d’attente spacieuse. Ici

vestiaire de l’appartement et une première

stratifié qui adoucit le réchauffement du

règne une atmosphère chaleureuse, crée par

chambre à coucher. Dans la boîte supérieure

bâtiment coté méridional. La surface des

le sol et les lambris de marbre de Carrare.

se trouvent les autres chambres et l’espace

grandes fenêtres est réduite de moitié.

Il y a également un espace de jeux pour les

de vie de l’appartement.

Une façon habile de maîtrise climatique qui

enfants. Pour les adultes il y a une télévision,

est parfaitement conforme a l’image verte

des magazines sur le table et un espace de

Une maille à qualités

du bâtiment. Le maillage crée également

travail sur lequel il est possible de travailler

Le balancement entre public et privé est

une transition douce de l’environnement

sur un ordinateur portable. Il y a également

également reflété dans la conception de

vert au caractère blanc et stérile de la pra-

un espace pour se brosser les dents. A

la façade. Elle est construite de telle sorte

tique dentaire.

l’arrière du bâtiment se trouvent quatre

qu’une partie de fenêtre reste toujours

cabinets dentaires. Ceux-ci sont construits

transparente, alors que l’autre moitié est

Du calme dans le stress

ainsi qu’un double routage s’effectue: les

couverte de maille semi-translucide en

Dès le début du projet l’expérience du

dentistes et les assistants se déplacent à

métal expansé, offrant une visibilité de

patient primait pour l’édificateur. L’objectif

l’arrière, les patients restent à l’avant. Ainsi

l’intérieur mais non de l’extérieur. Le patient

était simple: créer un cadre rustique

ils ne se gênent pas et ils se rencontrent

se trouve à la fenêtre, mais derrière la maille.

et confortable pour une visite qui peut

uniquement dans le fauteuil de dentiste.

Le dentiste travaille derrière la partie libre

être stressante. Un objectif réussi pour

Dans la boîte du milieu se trouvent trois

de la fenêtre et reste donc visible. De cette

Dhoore-Vanweert! Texte: PJ Gheysens Photos: Nick Cannaerts

Dhoore-Vanweert Architecten Boomkensstraat 13 – 3500 Hasselt t. 011 26 27 77 info@dhoorevanweert.be – www.dhoorevanweert.be

plan

110


EUROPESE PRODUCENT VA N DA K- E N G E V E L S YS T E M E N PRODUCTEUR EUROPÉEN DE TOITURE ET BARDAGE

J O R IS I D E N V/SA | H I LLE 174 | 8750 Z W E V E ZELE | B ELG I Ë T +32 (0)51 61 07 77 | F +32 (0)51 61 07 79 | W W W. J O R ISI D E . B E


DMOA

Un écran sur le monde

On ne sait pas bien quoi attendre d’une ha-

de l’habitation. Avec ces données nous avons

bitation baptisée ‘The Screen’. Nous sommes

commencé le travail pour l’implémentation

donc curieux de connaître l’histoire derrière

et la mise en œuvre."

cette maison familiale à Bierbeek, une œuvre

Un troisième point de l’analyse présentait

des architectes DMOA de Louvain. Le gérant

un désavantage: à droite de l’habitation,

du bureau, Benjamin Denef, nous explique

du côte est, se trouve une entreprise de

le projet

camions. La parcelle est située à un niveau supérieur et est un lieu d’activité. Les archi-

Découvrir des opportunités

tectes se sont donc mis au travail.

Benjamin Denef: "Nous avons bien sûr com-

Benjamin Denef: "Nous avons décidé de

mencé par une analyse du site. Immédiate-

dévier de l’ordinaire. A la place d’une maison

ment, un certain nombre d’opportunités se

classique de 15m de profond, nous avons

présentait. Par exemple, la parcelle offre une

opté pour une implémentation plus profon-

vue magnifique vers le nord, vers l’arrière.

de. La maison est une longue barre, d’environ

L’orientation était également une question

25 mètres de long et 8 mètres de large."

prioritaire, vu que le sud est situé à l’avant

La grande profondeur de construction s’est

plan

112


avérée un avantage pour toutes les parties

Un écran sur la nature

avec bureau crée une surprise. Par l’emplace-

concernées. Par la longueur de la maison, la

Les exigences du client étaient assez simples:

ment inférieur du coin, c’est comme si vous

maison est limitée en largeur et la distance

deux chambres pour les enfants, avec une

regardez juste au-dessus de l’herbe.

envers les voisins à gauche est plus grande.

salle de bains, une grande cave, une chambre

La longue cuisine est dominée par une im-

Ainsi, plus d’espace se créa pour le jardin

froide… Et un look épuré et minimaliste avec

pressionnante plaque de béton de 6 mètres

nord-est, ou le soleil peut entrer. La pro-

un rôle proéminant pour le béton apparent.

de long. Cette plaque se trouve à hauteur

fondeur de la maison ne se connecte plus

Benjamin Denef: "Dans le développement

de table, sauf là ou une plaque en Corian

à l’entreprise de camions et l’habitation agit

de la propriété, nous avons essayé de faire

blanc remonte la dalle de béton à un ilot de

comme écran acoustique (d’où le nom de

rentrer le soleil et la lumière le plus possible.

travail. La chambre froide est logiquement

la maison, ‘The Screen’), contre le bruit des

Les fenêtres sur le côté nord forment une

connectée à la cuisine, tout comme l’arrière-

camions. Tenu compte des arguments con-

grande toile, donnant sur la nature, du côte

cuisine avec passage au garage.

vaincants, la commune de Bierbeek a donc

ouest le jardin entre par des grandes fenêtres

Un dalle en béton de six mètres de long

facilement donné l’autorisation.

dans la cuisine et les chambres a coucher."

et de quelques tonnes, cela ne se voit pas

Benjamin Denef: "Ce n’est pas la première

C’est comme un écran plat sur une façade, ce

tous le jours dans une cuisine. La fabrication

fois que nous effectuons quelque chose en

qui explique à nouveau le nom de la maison.

n’était donc pas évidente.

ce sens. C’est un des piliers de notre bureau:

Le plan de la maison est conçu de façon

Benjamin Denef: "La dalle est coulée sur

une analyse critique de la situation, remettant

logique. La porte d’entrée au côté est, dans

place en phase de construction. Les entre-

en question les règles, et oser demander un

un ensemble de plaques en aluminium laqué,

preneurs, les frères Geuns de Hechtel, n’ont

permis pour une approche différente. Notre

conduit vers un vaste hall avec toilette et

pas eu peur d’expérimenter. Ainsi ils ont

objectif est de créer un vrai biotope pour

vestiaire. Du hall, un escalier mène vers le

coulé la dallé inversement dans le coffrage

chaque client. Afin de pouvoir réaliser cela

bas. Une grande porte pivotante mène au

et l’ont retourné avec des palans, afin que la

nous écoutons attentivement les souhaits et

séjour, où des armoires, tout comme la che-

surface lisse se trouve au-dessus. "

les idées des maîtres d’œuvre et nous offrons

minée et le placard escalier, ont été conçus

Au niveau de l’entièreté du rez-de-chaussée

une estimation critique de la situation."

sur mesure. Suite au séjour, un mini-étage

se trouve un sol coulé en polyuréthane, le

plan

114


mobilier est en mdf verni. Les portes pivo-

La maison à basse-énergie est bien isolée,

dans l’architecture, tout ce qui est ornement

tantes en pin clair contrastent avec les sol

a des protections solaires et une pompe a

est supprimé pour limiter le prix. Nous es-

coulé en polyuréthane blanc. Autour des

chaleur. Un capteur solaire sur le toit permet

sayons de conserver cette richesse. Entre

fenêtres en aluminium, les cadres en afzelia

de l’eau chaude.

autre, en travaillant avec de petits entrepreneurs tel que la société Geuns. Il n’y a pas

font paraître le paysage comme un vrai tableau. La maison entière est sous-cave.

Richesse de l’artisanat

beaucoup d’entreprises qui travaillent encore

L’étage supérieur surprend par la petite

Un des piliers de DMOA est un penchant

d’une façon si traditionnelle. Cette approche

torsion vers la droite, qui, vu de l’extérieur,

pour l’approche artisanale et le détail, abor-

artisanale fait en sorte que nous, comme ar-

crée une tension. Sur l’entièreté de l’étage

dable grâce aux techniques modernes et la

chitecte, sommes étroitement impliqués dans

supérieur se trouve un plancher en chène

production en masse. Benjamin Denef: "Avec

le procédé de construction. Nous sommes

coloré, sauf dans la salle de bains. Le sol coulé

des détails de grande envergure nous vou-

plus qu’architectes, nous sommes aussi des

blanc continu dans une douche en forme

lons donner une richesse à la maison, ceci est

‘bâtisseurs’ au sens stricte du mot, toujours

d’escargot, également en polyuréthane,

le fil conducteur dans tous nos projets. De

prêt à retrousser nos manches."

mais avec une couleur différente.

nos jours, l’aspect artisanal est introuvable

Les exemples de détails dans The Screen


B 1.1

Niveau -1

Niveau 0

sont légion. Les encadrements des fenêtres

Niveau +1

Gryspeerdt, chef du projet, a pu raccorder

considérée, cela ressor t entre autre au

THE SCREEN // level+1 son goût minimaliste aux goûts et attentes en bois, par exemple, ou le choix de la brique niveau de l’éclairage, pour lequel DMOA a DMOA architecten DMOA architecten DMOA architecten THE SCREEN

// level-1

THE SCREEN

// level0

qui attire immédiatement l’attention. En col-

des clients. Le résultat est un look épuré

collaboré avec la firme italienne Viabizzuno.

lant la pierre classique en diverses épaisseurs,

complet, dans lequel le sol blanc et le béton

Benjamin Denef: "Ils créent de l’ ‘architectural

une structure riche est créé, transformant

apparent jouent un rôle principale.

lightning’, ou l’éclairage soutient et renforce

une pierre de fermette standard en sur-

Bejnamin Denef: "En tant que l’une des meil-

l’architecture. Nous travaillons donc avec eux

prise ludique. Les lamelles de l’abri solaire

leures au bureau, Charlotte a pu imaginer le

dès la phase de conception."

sont également un enrichissement, surtout

genre de minimalisme que le client souhaitait.

Celui qui regarde l’extérieur de ‘The Screen’

grâce au jeu d’ombres qu’elles créent vers

Les préférences sont strictement personnel-

voit immédiatement la différence, quelque

l’intérieur. Un astuce imprévue est la porte

les, et diffèrentes d’une personne à l’autre.

chose qui rend cette propriété unique. Com-

arrière camouflée, à peine visible dans le mur

Que nous ayons également pu concevoir

plètement comme DMOA le voulait.

de pierre.

cette phase du projet est une des forces de

Bejanmin Denef: "Nous attirons une clientèle

Benjamin Denef: "Cette porte se fond com-

notre bureau, et d’autre part, quelque chose

qui ose expérimenter, qui ne doit pas con-

plètement dans le mur. Pour y parvenir nous

de très agréable pour nous."

naitre le résultat en détail. Nous continuons

avons garnie la por te en acier avec des

Couche par couche DMOA a pu combiner sa

jusqu’à ce que nous avons le résultat qui

briques plus minces, afin de limiter le poids.

vision avec celle du client, sous la supervision

rend le client heureux, mais en faisant cela,

pratique de Marleen Rosier, le coordinateur

nous osons également le sortir de sa zone

Intérieur pur

du site. La construction extérieure fait éga-

de confort."

DMOA a participé à toutes les facettes de

lement partie du projet et est encore en

Texte: Sara Brouckaert

la maison, également l’intérieur. Charlotte

cours. Chaque couche a été soigneusement

Photos: Luc Roymans

DMOA Erasme Ruelensvest 21C – 3001 Leuven t. 016 75 01 56 info@dmoa.be – www.dmoa.be

plan

116


Metropolis, des lignes raffinées

Les briques fines et allongées Metropolis en format mince Eco-brick (240x65x40 mm) vous font gagner de la place pour davantage d’espace habitable ou davantage d’isolation. Metropolis garantit une façade pétrie de caractère, aux lignes épurées et dotée d’une surface lisse à légèrement rugueuse. Son style rappelle la période Art Déco, tandis que cette brique incarne également l’architecture urbaine du futur. Vous avez le choix entre 8 teintes issues de la Rome Impériale – du noir au jaune en passant par le brun et le rouge.

Venez découvrir la collection Metropolis dans nos showrooms de Londerzeel ou Courtrai. Ou demandez votre brochure via info@wienerberger.be www.wienerberger.be


Egide Meertens Plus Architecten

Massivité horizontale fracturée grâce au jeu de lumière et de contrastes Dans la Iers Kruisstraat à Riemst nous

La méthode de travail chez Egide Meertens

retrouvons le bureau d’architectes d’Egide

Plus Architecten repose sur deux piliers

Meertens et de Jos Tollenaers (partenaire

importants: les souhaits des édificateurs et

depuis 2015), caché derrière une grande

le contexte environnemental du bâtiment.

porte. Ce qui a commencé comme un petit

"Lorsque vous concevez une maison il est

cabinet d’architecture est aujourd’hui devenu

important d’analyser son emplacement. Toute

un nom éminent dans le paysage architectural

maison ne correspond pas à tout terrain."

belge actuel. L’architecture est pour Egide

explique Egide. Cependant, tenant toutefois

Meertens bien plus qu’un job extrêmement

compte des éléments négatifs de la parcelle,

intéressant, c’est une vraie passion, un mode

d’innombrables éléments positifs peuvent

de vie. Cela ressort également d’un de ses

également en ressortir. Une caractéristique

derniers projets: une habitation individuelle

très perceptible dans ce projet.

dans le petit village de Walshoutem, à Landen.

"Vous vous trouvez ici à côté d’un route

Près de la maison se trouvent principale-

régionale assez fréquentée. Il ya donc beau-

ment des bâtiments avec une architecture

coup de trafic et de bruit. D’autre part,

plus "classique": une ferme, une résidence

le paysage situé à l’arrière est très beau."

d’après-guerre,… un environnement très

continue Egide Meertens. Un élément dont

reconnaissant pour y ajouter un nouvel

le projet a tenu compte. "Par conséquent,

élément. Sur un lotissement une telle con-

nous avons choisi une architecture plus

struction aurait moins de sens.

fermée du côté de la rue. Le terrain était

plan

118


également plus élevé que la route régionale,

comment accédez à l’habitation?" Le passage

– la lumière rasante, l’éclairage frontal,

de sorte que la cave a été développée au

du domaine public au domaine privé ne doit

la lumière naturelle indirecte,… – évoque

niveau de la rue."

pas se faire brusquement. Au contraire, une

différentes émotions et formes d’intimités.

transition graduelle et en douceur du public

La lumière dans le salon doit être différente

Architecture = intérieur

au semi-public, au semi-privé et finalement

de celle dans la cuisine. Dans le salon elle

L’intérieur a également été entièrement

au privé est la meilleure option. L’entrée doit

peut être plus diffuse, alors que dans la

conçu par Egide Meertens Plus Architecten.

être conçue tenant compte des proportions et

cuisine l’effet peut être plus dynamique.

Une armoire n’est donc pas seulement un

du cachet de la maison. Un espace séparé,

élément détaché qui se trouve contre le

mais non fermé. La transition de l’extérieur

Circulation et linges de visibilité

mur. Chaque élément a été pensé dans la

vers l’intérieur – ici par une élégante porte

"Dans notre architecture il est important

totalité du concept. C’est un ensemble et

pivotante incorporée dans un "patchwork"

d’avoir une deuxième dimension très claire.

cela fonctionne le mieux. Il n’y a donc pas

de quatre fenêtres – doit se faire progressi-

Dans le sens de: ne pas traverser un espace

de différence entre l’architecture et le de-

vement. Voilà pourquoi une claire-voie a été

pour se rendre dans une autre pièce. Le

sign intérieur, et vice versa. Par exemple, un

incorporée. Il n’y a donc pas de transition

résultat est une circulation claire sans inter-

meuble bas devient aussi une balustrade.

abrupte de l’extérieur clair vers un intérieur

férence." explique Egide. Les édificateurs

Différentes fonctions sont prévues.

plus sombre. Vous entrez et immédiate-

souhaitaient un bureau à domicile, sans

ment vous êtes attirés par la lumière. Cette

vis-à-vis sur le séjour. Par conséquent, le

La lumière accueillante

attirance de la lumière est un élément à ne

bureau a été dirigé vers la rue. Travail et vie

Entrer se fait au niveau de la rue. Tout

pas sous-estimer, palpable tout au long de

privé sont délibérément maintenus séparé.

autour se trouvent les garages et les sous-

l’ensemble du concept. La lumière naturelle

Mais il y a bien une connexion avec le séjour.

sols. Les espaces vitaux ont consciemment

est un élément important du programme

En accédant au premier étage le séjour n’est

été placé un niveau plus haut, plus à l’arrière,

architectural. "Ici on peut comparer l’archi-

pas tout de suite visible. La visibilité est

vers le paysage tranquille. Dans ce cas il est

tecture avec la photographie" dit Egide

bloquée en quelque sorte par un volume

important de se poser la question suivante:

Meertens. "Un jeu de différentes lumières

– armoire de buffet – dans lequel une toilette

plan

120


est incorporée. Le coin du salon et de la salle

un chambre à loger,… bref, une chambre

à manger sont séparés par un mobilier de

qui était flexible aux besoins des résidents.

cheminée – encore en développement en

"En fonction de l’âge des clients, les intérêts

raison de la volonté de préserver la vue sur

et les demandes changent" explique Egide

la petite église protégée. Tout est aligné, les

Meertens.

meubles, les murs et les portes. De même pour l’espace de lecture en forme de U, qui

Plus haut, vers le second étage, la vue est à

forme une séparation entre le salon et les

nouveau bloquée pour un instant. A gauche

zones plus dynamiques ou fonctionnelles.

se trouvent les chambres des parents.

L’ouverture est située vers le jardin. Cela

A droite, donnant sur le jardin, les trois

crée une sorte de "cocon" où règne l’intimité,

chambres, spacieuses et identiques en volume,

alors que l’ouverture fourni une vue sur le

des enfants. L’espace parental est cloisonné de

jardin. Le client souhaitait aussi une salle

la partie des enfants par une paroi pivotante.

polyvalente – un salle de jeux pour les enfants,

Ici aussi la circulation est linéaire.


26

05

05 05

03 03

01

02

04

02

01

03 03

15 15

GRONDPLAN BENEDENVERDIEPING

Niveau -1 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13

INKOM VESTIAIRE VIDE GARAGE BERGING TOILET POLYVALENTE RUIMTE ZITRUIMTE HAARDMEUBEL EETRUIMTE BIBLIOTHEEKRUIMTE LEEFKEUKEN BUREAURUIMTE

14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26

TUINBERGING HELLEND VLAK (GEDEELTELIJK OVERDEKTE) PATIO TERRAS OVERDEKT TERRAS NACHTHAL LINNENKOKER DRESSING BADKAMER BOVENLICHT SLAAPKAMER BADKAMER / WELLNESS (NIET) OVERDEKT BALKON

17 17

14

08 08

14

09 09

10

11

10

12

11

06

18

12

18

06

05

03

05

03

07 07

16

13 13

16

15 GRONDPLAN GELIJKVLOERS 01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13

INKOM VESTIAIRE VIDE GARAGE BERGING TOILET POLYVALENTE RUIMTE ZITRUIMTE HAARDMEUBEL EETRUIMTE BIBLIOTHEEKRUIMTE LEEFKEUKEN BUREAURUIMTE

Niveau +1

14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26

TUINBERGING HELLEND VLAK (GEDEELTELIJK OVERDEKTE) PATIO TERRAS OVERDEKT TERRAS NACHTHAL LINNENKOKER DRESSING BADKAMER BOVENLICHT SLAAPKAMER BADKAMER / WELLNESS (NIET) OVERDEKT BALKON

15

24

24

22

24

24

24

24

24

24

19 19

20

21

20

06 06

23

23

05 05

25 25

26 26

GRONDPLAN BOVENVERDIEPING

Niveau 0

01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13

INKOM VESTIAIRE VIDE GARAGE BERGING TOILET POLYVALENTE RUIMTE ZITRUIMTE HAARDMEUBEL EETRUIMTE BIBLIOTHEEKRUIMTE LEEFKEUKEN BUREAURUIMTE

14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26

TUINBERGING HELLEND VLAK (GEDEELTELIJK OVERDEKTE) PATIO TERRAS OVERDEKT TERRAS NACHTHAL LINNENKOKER DRESSING BADKAMER BOVENLICHT SLAAPKAMER BADKAMER / WELLNESS (NIET) OVERDEKT BALKON

01 ENTRÉE 02 VESTIAIRE 03 VIDE 04 GARAGE 05 DÉBARRAS 06 TOILETTE 07 SALLES POLYVALENTES 08 SALON 09 MEUBLE DE FEU 10 SALLE À MANGER 11 BIBLIOTHÈQUE 12 CUISINE 13 BUREAU

14 DÉBARRAS DE JARDIN 15 SURFACE INCLINÉE 16 PATIO (PARTIELLEMENT COUVERT) 17 TERRASSE 18 TERRASSE COUVERTE 19 HALL DE NUIT 20 TRAPPE A LINGE 21 DRESSING 22 SALLE DE BAINS 23 CLAIRE-VOIE 24 CHAMBRE 25 SALLE DE BAINS / WELLNESS 26 BALCON

En face de la troisième chambre d’enfants,

nellement, je n’aime pas trop les portes à

pas de remise traditionnelle dans le jardin,

au bout du couloir, se trouve un patio.

charnières" ajoute Egide Meertens.

mais un volume incorporé dans l’ensemble. Le fil conducteur de la finition est la pierre

Celui-ci éclaire la salle de bain et le couloir de nuit. Un étage plus bas, nous trouvons

La pierre naturelle comme fil conducteur

naturelle. Celle-ci revient partout: dans la

encore un autre patio qui offre une autre

Dans la structure de la façade de la résidence

cuisine, dans le meuble de foyer, mais aussi

dynamique lumineuse dans le séjour et la

nous retrouvons l’architecture dans se forme

dans la salle de bain.

salle polyvalente.

la plus pure. Pour la brique de parement un

La résidence est, pour une grande partie,

brique robuste, originaire d’Allemagne, a été

L’architecture c’est aussi de l’émotion

construite en verre. Un point non-négligeable

utilisée. En raison des volumes importants

"Pour moi, l’architecture c’est en partie aussi

était donc aussi la protection contre la

de la résidence – 33 mètres de large avec

de l’émotion. Elle doit susciter quelque chose.

lumière solaire (le sud se trouve notamment

un porte-à-faux de 8 mètres – il est plus

Evoquer quelque chose" conclut Egide.

à l’arrière). Les surfaces de verre ont été

esthétique de travailler avec une brique

Un projet privé est par conséquent plus

placés en retrait. Depuis la douche vous

plus rugueuse. Ceci crée aussi un meilleur

compliqué qu’un projet public, ou l’utilisateur

avez par exemple vue sur l’église. La salle

contraste avec l’aspect lisse du verre.

a uniquement un engagement professionnel.

de bains et le dressing s’exécutent l’un dans

Tout comme le jeu de lumière à l’intérieur,

L’architecte entre ici dans le monde privé

l’autre. En hiver la salle de bain devait être

l’extérieur est diversifié par des surfaces fer-

de l’édificateur. Par conséquent, il est aussi

chauffée, ce qui pourrait causer des tem-

mées et ouvertes. Cela apporte un jeu de

responsable envers l’édificateur, il conçoit en

pératures excessives dans le dressing. Un

relief et de variété dans la conception.

fonction de. "L’architecture est ma passion!"

solution à ce problème a été trouvée en

Les portes des garages ont été rendues

séparent les deux espaces avec des portes

invisibles grâce au parement. La remise a été

pivotantes, détachées de la paroi. "Person-

attachée à la résidence. Nous n’avons donc

Texte: Stéphanie Poppe

Egide Meertens Plus Architecten Iers Kruisstraat 60 – 3770 Riemst – t. 012 45 30 70 Vlierstraat 59 bus 0101 – 8400 Oostende – t. 059 50 25 50 info@egidemeertens.be – www.egidemeertens.be

plan

122

EGIDE MEERTENS PLUS ARCHITECTEN HOOFDKANTOOR IERS KRUISSTRAAT 60 3770 RIEMST T +32(0)12 45.30.70 F +32(0)12 45.30.87 SATELIETKANTOOR VLIERSTRAAT 59 0101 8400 OOSTENDE T +32(0)59 50.25.50 EMAIL info@egidemeertens.be WEBSITE www.egidemeertens.be

05 05

04

23 22 23

05

EGIDE MEERTENS PLUS ARCHITECTEN HOOFDKANTOOR IERS KRUISSTRAAT 60 3770 RIEMST T +32(0)12 45.30.70 F +32(0)12 45.30.87 SATELIETKANTOOR VLIERSTRAAT 59 0101 8400 OOSTENDE T +32(0)59 50.25.50 EMAIL info@egidemeertens.be WEBSITE www.egidemeertens.be

05

EGIDE MEERTENS PLUS ARCHITECTEN HOOFDKANTOOR IERS KRUISSTRAAT 60 3770 RIEMST T +32(0)12 45.30.70 F +32(0)12 45.30.87 SATELIETKANTOOR VLIERSTRAAT 59 0101 8400 OOSTENDE T +32(0)59 50.25.50 EMAIL info@egidemeertens.be WEBSITE www.egidemeertens.be

05


EX-IT Architectuur

Réfléchi et raisonné en tout point

"Certes, parfois nous explorons les limites du

Daknamse. Une construction qui reprend

possible, mais la fonctionnalité d’un bâtiment

la nature environnante, mais qui s’y assimile

est toujours primordiale. C’est dans cette

également. Le contexte détermine la forme

fonctionnalité que se trouve l’essence du

du bâtiment, c’est d’ailleurs une règle d’or dans

projet, sur lequel tout le reste est greffé."

l’architecture. Dans ce cas, la manifestation de

Iwan Vermeirsch me lance un sourire. Nous

cette idée va encore plus loin. La séparation

sommes dans son bureau à Sint-Niklaas.

entre l’intérieur et l’extérieur est vague,

Ensemble avec Luc Van Leuvenhage ils

indéfinie et quasi inexistante.

gèrent le bureau EX-IT Architectuur, un acronyme signifiant Extérieur, Intérieur

Un jeu de surfaces

et Techniques. Trois piliers que le bureau

L’habitation à Lokeren utilise un langage

unit dans ses conceptions, qui forment un

formel inhabituel. La composition trouve

ensemble harmonieux de toutes ces néces-

d’une part son équilibre entre la paix et la

sités. Sur la table se trouve la conception

simplicité, et d’autre part entre la tension et

d’une maison, et B&B, celle de Pierre Van

le dynamisme. Deux volumes massifs ont été

den Abbeele, chef cuisinier du restaurant

placés perpendiculairement l’un sur l’autre.

‘t Vier Emmershof à Lokeren. Un concept

Alors que les blocs se présentent comme

particulier, niché en bordure de la forêt de

un ensemble, chaque élément semble aussi

plan

124


exister séparément. "L’Architecture peut

l’entièreté de la façade latérale, à hauteur

"Le monde extérieur n’a pas d’accès, mais

inciter à la réflexion" explique l’architecte

de l’allée. Ceci inclut aussi bien la porte

une fois dans la maison elle s’ouvre à son

Iwan Vermeirsch. "Dans ce cas-ci vous avez

d’entrée, ainsi que deux portes sectionnelles,

environnement. Vous prenez un bain tout

l’impression que le bloc supérieur peut glisser

incorporées d’une telle façon qu’elles restent

en étant regardé par la nature." explique

ou tomber à n’importe quel moment. Le

invisibles. La seule chose qui reste est la

Vermeirsch.

spectateur est constamment provoqué:

suggestion. La pente est relevée à hauteur

est-ce possible?" Et la tension se forme non

de la porte et une ligne toute fine fait soup-

Attirer l’extérieur vers l’intérieur

seulement entre les deux blocs. "Au sein de

çonner la présence des portes de garage.

L’habitation à Lokeren s’inscrit dans le

chaque segment de la façade le verre et la

Cette intimité intégrale était un des critères

contexte de la nature. Le projet se fond

pierre forment une certaine contradiction,"

de base de l’édificateur. Concernant la façade,

presque invisiblement dans la foret.

explique Vermeirsch. "Chaque surface de

depuis la rue vous ne remarquerez qu’une

"Chaque bâtiment est axé sur la pratique,

la façade doit aussi être assez forte en soi.

grande fenêtre au deuxième étage. Ici

mais doit également faire partie de son

Le bâtiment ne dispose d’aucune doublure

ce trouve la chambre d’hôtes du B&B.

environnement. "Il faut créer une interac-

accentué, non plus sous la forme d’un bord

En dehors de celle-ci l’intimité règne. En

tion entre l’environnement, le bâtiment

de toiture. La faîte du bloc inférieur et la

outre, la vitre avant est tempérée avec une

et l’habitant." La pierre naturelle joue un

ligne de base du bloc supérieur continuent,

effet réfléchissant, imperceptible par les

rôle crucial dans la totalité du projet.

afin que les volumes contrastent entre eux.

différences de lumière. Chaque verre sem-

L’allée comme les façades sont construites

En continuant vers l’arrière du bâtiment

ble donc de la même couleur, quel que soit

en Kandla Grey, un grès Indien à texture

vous remarquez que les grandes fenêtres

le point de vue. Les fenêtres sont si grandes

irrégulière et à nuances subtiles. Une

d’en bas se dressent transversalement sur

que le verre est entre lié avec du silicone.

par tie du bâtiment a été entouré d’eau.

le verre de l’étage supérieur."

Du côté de la façade latéral nous retrou-

La nature vit dans la maison. Le vitrage a

vons ainsi cinq faces en verre. A l’arrière

été prolongé jusqu’au bord de la toiture,

L’intimité comme norme

de cette fenêtre se trouve la chambre à cou-

ce qui donne un effet d’infini. Il n’y a pas de

Des gaines en aluminium laqué couvrent

cher avec salle de bain. Ouverte et exposée.

différence entre l’intérieur et l’extérieur.

plan

126


Niveau 0

1. Master bedroom 2. Cuisine 3. Salle de séjour 4. Garage 5. Étang 6. Gazebos 7. Invité 8. Sièges 9. Bureau 10. Vide 11. Terrasse

Niveau +1

L’extérieur se poursuit à l’intérieur et vice

constructifs semblent évident. EX-IT Archi-

Nous laissons les gens réfléchir à leurs

versa: "En concevant les fenêtres de cette

tectuur n’utilise par exemple jamais de

activités. Que veulent-ils exactement?

façon, un cadre est dessiné tout autour de

grilles. La ventilation est éliminée grâce à un

Quels éléments méritent d’être incorporé

l’intérieur, sans pour autant le bloquer de

joint en profilé métallique, dans les socles

dans leur cadre de vie? Quels éléments

l’extérieur."

des armoires ou dans un retombé d’un

n’ont pas été considérés? Nous passons

L’intérieur semble calme, presque paisible.

plafond réduit. A l’intérieur, les armoires

des heures, des jours, des semaines, en

Les cloisons et les vides ouvrent le séjour.

et les murs débouchent sur un "point",

collaboration avec le client avant que la

Conformément à la façade les tuiles en

correspondant par faitement au profils

première ligne soit mise sur papier. Ce que

Woodstone Grey offrent un caractère

pratiquement invisibles des fenêtres, ren-

nous faisons se résume en fait à la distil-

chaud et naturel à l’intérieur, ce qui crée

dant l’embrasement inutile ainsi que le tout

lation du mode de vie. Le besoin individuel

un mariage réussi avec les élément plutôt

soit intégré dans un concept global. Dans

des personnes est, en quelque sor te,

minimalistes de l’habitation.

le hall, une unité murale veille à ce que

broyé dans la conception. C’est à chaque

l’espace soit organisé de façon logique.

fois un exercice d’équilibre entre les as-

Le confort avant tout

"le confort des résidents est le plus impor-

pects stylistiques, fonctionnels et ergono-

Chaque ligne, chaque face et chaque

tant" dit Vermeirsch. "Cela nécessite un

miques. Chaque élément a été conçu spé-

forme est pensée et réduite à son essence.

préparation minutieuse. Nous ne tenons

cifiquement, du lavabo jusqu’à la cuisine

Aucune solution n’est standard. Les détails

pas à un programme par ticulier. En re-

et les armoires. Derrière chaque détail se

sophistiqués font en sorte que les nœuds

vanche, nous parlons de leur mode de vie.

trouve une idée ou une fonction." Texte: Bart De Maesschalck Photos: Toon Grobet

EX-IT Architectuur b.v.b.a. Stationsstraat 80/1 – 9100 Sint-Niklaas t. 03 755.36.30 mail@ex-it.be – www.ex-it.be

plan

128


TECHNOLOGIE DES POMPES À CHALEUR

Ensemble, adoptons une approche durable pour votre projet Avec les solutions de climatisation de Mitsubishi Electric

Dans le cadre de vos projets, vous privilégiez la qualité et la durabilité. Vous recherchez des techniques de construction qui présentent une valeur ajoutée pérenne. C’est pourquoi vous vous retrouvez dans le slogan de Mitsubishi Electric: “Changes for the better”. Nous ne nous arrêtons pas au chauffage, au rafraîchissement ou à la ventilation mais allons plus loin, pour développer des solutions intelligentes qui donnent un nouveau sens à l’efficience énergétique du chauffage, du rafraîchissement et de la ventilation. Chaque jour, nous optimisons et innovons pour formuler des réponses sur mesure. Au-delà de la technique Mitsubishi Electric a pourtant bien plus à offrir que des systèmes de climatisation à la pointe de la technologie. Notre grande expertise et notre sens affiné du design nous permettent de vous conseiller et de vous fournir une assistance professionnelle à chaque étape de votre projet. Nous réfléchissons avec vous, de la conception à la réalisation. Vous pouvez donc compter sur nous en toute confiance. Impact positif Le respect et la confiance mutuelle sont d’ailleurs l’un des fils rouges de notre entreprise. À travers le monde, sur tous les marchés où notre groupe est présent. Depuis 95 ans, ces valeurs nous ont permis de nouer des relations captivantes et durables avec des partenaires qui, tout comme nous, cherchent à avoir un impact positif sur chaque cadre de vie ou de travail. Vous aimeriez découvrir comment Mitsubishi Electric s’inscrit comme un partenaire chevronné et innovant, et peut vous aider à faire la différence dans un monde qui change constamment?

Notre équipe de consultants est à votre écoute: Erwin Braekeleire

Découvrez comment donner un caractère durable à votre projet sur www.mitsubishi-electric.be ou demandez une étude de climatisation préalable pour votre projet.

Chiller modulaire

Mr Slim solutions de chauffage et de climatisation pour applications commerciales

Lossnay systèmes de ventilation

| +32 476 36 86 05 | erwin.braekeleire@meb.mee.com

Ewout Deschuytter | +32 474 84 17 76 | ewout.deschuytter@meb.mee.com Olivier Vanopstal

| +32 475 89 17 13 | olivier.vanopstal@meb.mee.com

Piet De Paepe

| +32 496 12 13 30 | piet.depaepe@meb.mee.com

Serie M pompes à chaleur air/air pour applications résidentielles

City Multi solutions de chauffage et de climatisation à principe DRV (Hybride)

Ecodan pompes à chaleur air/eau pour applications résidentielles


Francisca Hautekeete Architectuur

Home V - Une maison de famille définie en béton

Depuis peu une impressionnante villa orne

qui font quand même parti d’une famille,

la N43 à Harelbeke, entièrement érigée en

tout en tenant compte de l’environne-

béton. Derrière cette façade industrielle se

ment". Aussi en ce qui concerne la réparti-

cache une maison de famille moderne,

tion Hautekeete a une vision très claire: "la

spacieuse, avec beaucoup de lumière et

logique prime. Je trouve que la structure

d’attention aux détails.

logique d’un plan est très important. Je vais par exemple très rarement déconnecter le

Sérénité et logique

garage du débarras et ne pas y incorporer un

L’architecte Francisca Hautekeete se spé-

espace accédant la cuisine. Tout en gardant

cialise dans la construction de logements

cette structure logique j’essaie quand même

privés. Avec ses deux collaboratrices elle

toujours de réaliser un design unique pour

s’occupe d’une dizaine de projets par an.

chaque maison.

Sa vision de l’architecture contemporaine? A chaque projet elle recherche la sérénité

Home V

et elle opte pour un architecture minimale.

Home V a été un défi particulier pour l’ar-

Francisca Hautekeete: "J’essaie à chaque fois

chitecte. C’était la première fois qu’elle a

de créer des projets réalisables, qui gardent

conçu une habitation entièrement en béton.

en même temps leur propre caractère et

Après une longue recherche et quelques

plan

130


visites de sociétés le choix est tombé sur

Fêter en toute intimité

fenêtres coulissantes, ce qui crée l’endroit

Enjoy Concret, un producteur de béton pré-

Via le hall d’entrée vous accéderez direc-

parfait pour les soirées d’entreprises ou les

fabriqué. Hautekeete: "Que la construction

tement au sous-sol. Un choix conscient,

réunions de familles. Vu que l’édificateur

devait être en béton était clair depuis le

vu que cet espace sera, entre autre, utilisé

est actif dans le secteur de l’énergie il

début. Mais le client ne souhaitait pas une

pour le travail et des réunions. Hautekeete:

souhaitait aussi des solutions durables. Ainsi

construction trop brute. C’est pour cette

"l’édificateur, un homme d’affaires dans le

nous pouvons aussi y retrouver un moulin à

raison que j’ai décidé de travailler avec une

secteur de l’énergie industrielle, est très

vent, un pompe à chaleur, un poêle à pel-

grille, à l’extérieur et à l’intérieur." Le même

concerné par son entreprise familiale et ses

lets, des panneaux solaires… Henk Pijpaert

ordre d’idées, sous forme de dalles de béton

employés. Un sentier lie sa maison à l’entre-

engineering a été spécialement sélectionné

de 1,40m de large, se retrouve à travers

prise, à travers un parc de 14 hectares. Son

pour gérer tout sur le plan technique , bien

toute l’entièreté du projet. Hautekeete:

frère s’est également installé près de cette

entendu en concertation avec l’architecte

"l’édificateur est aussi quelqu’un qui est très

zone verte. Dans le parc ils organisent souvent

en l’édificateur.

méticuleux au niveau des détails. Le schéma

des barbecues avec le personnel. Mais le

récurrent a donc pu le ravir immédiatement.

client aime aussi inviter des personnes chez

Une oasis de lumière

La grande cloison de béton devant l’habitation

lui. Home V n’est donc pas seulement une

Dans le séjour aussi les dalles de béton

crée une barrière avec la rue animée.

maison de famille mais aussi une maison où

reviennent. Ensemble avec le sol coulé,

Derrière ce mur se trouvent quelques

il est agréable d’inviter. La cave polyvalente

couleur sable, ils créent un look très net, qui,

places de stationnement pour les visiteurs.

est connectée via un patio à l’annexe de la

cependant, est contrebalancé par un plancher

A la droite se trouve un garage pour deux

piscine. Le patio est situé à un niveau inférieur

en bois dans le salon. Une cloison avec une

voitures, qui, comme la logique le prescrit, est

au gazon. Ainsi un espace a été créé, pouvant

grande cheminée sépare le salon de celui

relié à la cuisine. A la gauche se trouve l’accès

avoir un fonction séparée. Le sol coulé du

des trois enfants. Ici se trouvent aussi la

au jardin. A l’arrière de la maison l’architecte

sous-sol a exactement la même couleur que

télévision et la seconde cheminée.

a travaillé avec de grandes fenêtres, afin de

les dalles en béton, ce qui forme un ensemble

L’ensemble arrière de la maison est entière-

maximiser la lumière.

harmonieux. En été il est possible d’ouvrir les

ment en verre. Bien qu’il y ait des rails, les

plan

132


1,40 1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

11,20

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

95

10

1,80

1,40

1,40

7,20

5,00

schuifraam

1,40 11

9

7

5

3

1

15

45

13

1,40

28

1,40

1,40

1,40

14,00

11,20 1,40

5,60

1,40

1,40

1,40

1,40 3,65

2.

1,40

19,60

1,40

7,00

1,40

1,40

1,55 90

18,20

10

2,05

70

1,40

15

6,40

BADK.

1,40

1,40

1,55

1,40 1,40

1,40

1,40 1,40

1,40 33

90

10

WC

15

1,40

SLAAPKAMER

40

SLAAPKAMER

SLAAPKAMER

5

7

9

11

13

3,30

10

1,50

3,30

10

10

3,30

1,40

3

65

1

1,40

hoogte 0,70 m

1,00

40

60

1,40

1,40

OVERDEKT TERRAS

1,40

1,75

1,00

12,60

1,20

5

3

toevoer chips

1,39

95

4,50

1,40

95

1,40

10

1,40

POLYVALENTE RUIMTE ONTSPANNING

1,40

1,40

4,20

7

BERGING

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

schuifpoort

1,40

15

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

15

schuifraam

1,40

3,60

1,40

7,00 1,40

1,40

11

9

12,60

15

5,75

3,75

1,40

1,40 19

1,40

13

1,40

1,40

1,40

10

1,40

60

28

10

28

2,80

7,50

1,40

30

10

5,15

1,40

15

17

15

10

1,40

1,75

5,60

5,60

1,10

WC

2,35

1,40

15

1,40

1,30

1,40

10

1,40

3,30

15

12

badk wc

1,80

OVERDEKT

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

15

15

1,40

1,40

26,60

4,85

10

INKOM

3,70

BAR

WASPLAATS

1,40

15

1,40

30

1,40

1,40

1,40

1,20

ZIT-PRAAT

1,40

21,00

1,40 2,60

4,05

30,80

4,20

28

15

2,64

1,40 15

HAARD

1,40

1,40

17

WASM. + DK

60

1,40

1,40

1,10

95

1,40 1,40

1,80

1,40 1,40

14,00

28

35

19,60

ZWEMBAD 63 m2

19

1,40

1,40

1

1,40

3

1,40

5

1,40

1,40 7

1,40

9

1,05

15

11

15

1,80

13

28

1,40

1,40

15

60

TV

17

15,40

1,40

1,40

6,55

19 BERGING ONDER TRAP

1,20

1,40

4,50

1,40

1,40 1,40

4,40 5,00

1,40

1,40 1,40

1,40

schuifpoort

1,20

DRESSING BURO

ZIT - TV

1,40

2,25

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

BIBLIOTHEEK

9,80

1,40

1,40

18,20

1,40

30

60

2,80

SLAAPKAMER

BADKAMER

1,40

1,40

15

TAFEL

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40 1,40

1,40

1,40 95

3,65

2,80

2,80

1,40

1,40

95

1,40

vast raam

1,40

1,40

45

45

45

1,40

PLAT DAK keiendak

12,60

30

15

24 24

10

1,70

2,00

1,40

1,40

95

1,85

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

12,60

BADK.

douche

BERGING

90

PATIO

1,40

Luifel KEUKEN

25

10

INKOM

PLAT DAK keiendak

1,20

10

45

19

lamellenwand

1,40

60

1,40

WC

95

1,40

1,60

5,15

10

5,00

5,60

5,15

4,40 1,20

5,15

1,55

BERGING

1,40 45

30 15

15 1,50

1,40

15

3,90

4,05

15

1,70 10

GARAGE

6,10

7,00

1,40

85

16,80

8,40

45

19

WC

1,40

1,10

1,40

EETKAMER

1,10

schuifraam

RW 1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

2,80

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

14,00

49,00

2,80

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

9,80

25,20

4,20

4,00

25,20

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

1,40

PERCEELSGRENS

8,40

Niveau +1

Niveau 0

fenêtres n’ont pas de rideaux ou d’écrans.

Un œil pour les détails

Des deux côtés se trouvent un grand dres-

Hautekeete: "En fait cette maison ne néces-

L’intérieur est entièrement de la main de

sing et un salle de bain. Dans la salle de bain

site pas de rideaux vu qu’il n’y pas de vue

l’architecte. Hautekeete: "J’ai dessiné tous

le désir de précision est à nouveau très

directe. Pour le trop de soleil nous avons

les meubles moi-même. Nous avons surtout

présent. Hautekeete: "A l’étage supérieur se

prévu des grands auvents. Ceux-ci ont aussi

combiné du Corian avec de la laque struc-

trouve une construction de sol assez élevée.

une largeur de 1,40 mètres et conviennent

turée et fait en sorte que les différentes

De cette façon le bain pouvait être encastré

tout à fait dans l’esthétique de la maison.

nuances de blanc soient rapprochées. Bien

très élégamment. Le meuble en face de

Nous avons aussi consciemment choisi les

entendu l’intérieur devait aussi suivre les

la salle de bain a été construit à la même

profils Panoramah, très étroits, chez Allaert

lignes de la maison. Pour l’éclairage le choix

hauteur et la rainure étroite au fond de la

Aluminium. Le look frais et net, combiné

est tombé sur ‘Online’ de Eden Design: de

baignoire revient partout. Cela crée une

avec un maximum de lumière font de cette

rails magnétiques ou les luminaires peuvent

atmosphère calme et unie."

habitation un vraie maison d’été.

être verrouillé en place. Ceux-ci sont aussi

Francisca Hautekeete peut être très fière

Depuis la salle de séjour vous avez vue sur

positionnés sur la grille de 1m40, s’intégrant

du résultat. Malgré l’ampleur de l’habitation

le jardin et la piscine avec le pool house.

parfaitement dans la composition.

et l’utilisation du béton, tout semble très

Hautekeete: "Ce que je trouve très agréable

Dans le salon, la partie la plus chaude de la

lumineux grâce à l’attention minutieuse

dans une maison c’est quand un brin

maison, nous retrouvons des lampes suspen-

des détails. Ce tour de force d’architecture

d’architecture peut encore être aperçu, par

dues, à différentes hauteurs, de Secto Design.

contemporaine nous prouve ce qui est

exemple la maçonnerie. Dans ce cas c’est

En venant du salon, via un escalier en béton,

possible quand l’édificateur en l’architecte se

par la vue sur l’annexe, qui a été construite

vous arrivez dans un grand vide. A sa gauche

trouvent complètement sur la même ligne.

dans le même style que la maison. Même

se trouve la chambre à coucher des parents,

Texte: Charlotte Fouquet

de l’intérieur vous ressentez l’architecture."

et à la droite les trois chambres des enfants.

Photos: Annick Vernimmen

Francisca Hautekeete Architectuur BVBA - BV Fortlaan 17 – 9000 Gent t. 09 331 79 15 f@hautekeete.be – www.hautekeete.be

plan

134


The power of simplicity The perfection of concrete

w w w. e n j o y c o n c r e t e . b e Vaartstraat 50A 8630 Veurne Belgium info@enjoyconcrete.be 058 280 076


FREEK ARCHITECTEN

Patio central comme point d’orientation et cœur de cette villa mitoyenne Un bon design résiste au temps. Celui-ci ne

ne rendaient pas le projet plus facile. L’habi-

répond pas uniquement à la situation actu-

tation devait notamment se raccorder avec

elle et au contexte, mais contient également

les construction voisines: à droite, d’une

suffisamment de flexibilité afin de pouvoir

maison avec un étage et toit en pente et, à

évoluer lors des circonstances modifiantes.

gauche, d’une maison à deux étages et toit

Cette villa mitoyenne à caractère fermé en

plat (qui, entre-temps, a été démolie). Il était

est un bel exemple.

bien possible de construire à une profondeur de 20 mètres. Le projet a été conçu en

La parcelle est située au centre de la ville

collaboration avec les architectes de BLAF,

et se trouvait, au début du projet, en 2002,

la mise en œuvre a été réalisée par FREEK

entre deux habitations. Nonobstant, le

ARCHITECTEN avec l’architecte Frederik

terrain était grand, avec une largeur de 17

Dutry comme designer durant l’entièreté

mètres. Le client souhaitait une habitation

du processus.

accessible pour fauteuils roulants, avec une terrasse, fermée envers la rue. L’orientati-

Les désir du maitre d’ouvrage, de s’isoler de

on était plutôt défavorable, avec le sud à

la rue, a été pris à la lettre. Le grand mur

l’avant. Aussi, les restrictions de construction

en béton, conçu avec du coffrage, forme un

plan

136


socle solide devant l’habitation. La concep-

avec le toit en pente. Le volume à gauche,

par la petite pente – d’après la norme légale

tion permet également de relier les deux

un bureau/une chambre, était raccordé avec

d’accessibilité – d’une part, et d’autre part

maisons avoisinantes sur un étage, avec une

le toit plat. L’habitation connait encore un

via quelques marches. La circulation autour

hauteur de 3m80. La façade fermée forme

troisième niveau, en raison du mauvais sol il

du patio est garantie. L’entrée se fait via la

la base de la couche au rez-de-chaussée, qui,

était préférable de placer une cave sous la

seule ouverture dans la façade, notamment

en raison de la demande d’accessibilité aux

structure. Cet espace polyvalent a obtenu,

le carport. Dans le grand hall avec escalier,

fauteuils roulants, comprend pratiquement la

après la situation familiale modifié, un change-

toilette et débarras, un accès directe se

totalité du programme. Toutefois, afin de pou-

ment de programme. Avec quelques ajuste-

présente vers la cave, passant sous le patio

voir répondre à l’orientation défavorable et le

ments mineurs il était possible de modifier

central vers la pratique. A la gauche du patio

souhait d’une terrasse bien exposée, dans la

cet espace en pratique de médecin, avec un

se trouve une porte qui peut être fermée.

recherche de la lumière, une grande ouvertu-

salle d’attente et un espace de recherche.

Ici une petite pente est connectée avec la

re a été incorporée dans ce rez-de-chaussée.

Celle-ci est en contact direct avec le jardin,

cuisine et la salle à manger, qui composent

Ce patio, de 4 sur 5 mètres, est situé au cœur

via une rampe d’accès, et obtient de la

l’entièreté de la façade arrière. Un raccourci

de la maison et fournit non seulement de la

lumière naturelle, ce qui crée du sous-sol un

avec escalier se connecte de là au salon, qui

lumière jusque dans l’habitation, mais dirige

étage à part entière. Un espace suffisamment

se trouve à droite du patio. Devant le patio,

également l’habitant.

blindé afin de protéger l’intimité.

côté rue, se trouve la chambre principale

Au premier étage se trouvent deux volumes.

L’accès aux fauteuils roulants n’est plus à

patio, directement située derrière la façade,

En raison des exigences de planification

l’ordre du jour, dû à la situation familiale

la chambre à coucher principale obtient de

urbaine de relier l’habitation aux voisins, et

modifié. Pour tant, le concept du rez-de-

la lumière naturelle.

vu que le rez-de-chaussée comprenait déjà

chaussée a été maintenu, en tenant compte

toutes les fonctions, il était évident de sépa-

de l’avenir, un avantage supplémentaire. Tout

Ce patio a, tout comme le dressing et les

rer le volume à cette hauteur. Le volume à

est prévu et accessible, malgré les différen-

placards, une seconde fonction. Ils solution-

droite, une chambre d’enfant, se raccorde

ces de niveau. Ceux-ci sont pris en charge

nent le problème de l’hypoténuse côté rue,

avec dressing et salle de bains. Via un second

plan

138


donc, une fois à l’intérieur, rien ne se re-

l’habitation. Mis à part les patios, deux lan-

marque. Les patios ont une fonction essen-

terneaux – un au-dessus du carport et l’autre

tielle dans cette conception. En prévoyant le

au-dessus de la salle de bains – offrent des

patio central d’une pente, située vers le toit

sources de lumière supplémentaires, évitant

vert, non seulement la lumière, mais aussi la

des espaces sombres. Les terrasses à l’arrière

nature est entrée dans la maison. Il en va de

se situent à un niveau légèrement supérieur

même pour la rampe menant du jardin au

de celui de la rue, ce qui fait qu’il est possible

sous-sol, qui crée un mouvement opposé par

de profiter du soleil plus longtemps.

rapport à celle de la toiture verte. Les pentes peuvent être couvertes de verdure, ce qui fait

Avec la façade monumentale en béton coffré,

traverser la nature par-dessous, et à travers,

FREEK ARCHITECTEN a conscienmment


Niveau -1

Niveau 0

Niveau +1

choisi de concevoir les deux volumes

qui font ressortir la plénitude de l’architecture.

des marches en béton vers la terrasse, se rac-

supérieurs en matériaux différents. Pour

La seule exception est le sol dur jouxtant

corde parfaitement et est une conséquence

ces volumes, qui incorporent également

au patio central. Ici ils ont opté pour des dal-

directe liée à la conception de l’habitation

de la lumière dans le socle, ils combinent

les en céramique. La fenêtre pliante, qui peut

par FREEK ARCHITECTEN.

des fenêtres en aluminium noir avec du zinc

s’ouvrir complètement, fait que l’espace

noir. FREEK ARCHITECTEN aime autant les

s’agrandir. Ce qui crée un effet d’intérieur-ex-

Le concept de ‘Two on one house’ avec

ouvertures que les volumes massifs. Pour la

térieur. Les fenêtres fragmentées au côté du

patio central ne correspond donc pas unique-

partie arrière, des fenêtrés en aluminium ont

patio offrent un jeu de lumière agréable et dis-

ment aux souhaits du client, il offre aussi une

également été incorporées, avec une finition

simulent l’habitation. Les accents de couleurs

réponse à tous les paramètres contextuels. La

en plâtre. Le carport est en proche relation

sont déterminées par des objets du maitre

longueur, la sensation d’espace et le confort

avec la façade, cer tes avec des planches

d’ouvrage, qui est amateur d’art et architecte

font de cette maison un vraie ‘villa mitoyenne’.

en bois, mais exactement les mêmes mensu-

d’intérieur. Ainsi un mur offre un accent

Que le concept soit resté, même après

rations que le coffrage de la façade.

coloré, celui avec le foyer incorporé entre le salon

le changement de situation familiale, satisfait

et la salle à manger.

les architectes de FREEK ARCHITECTEN.

L’intérieur sert de catalyseur pour la lumière. Au niveau des matériaux ceci se traduit en

La conception du jardin, créé par le maitre

Texte: Sam Paret

murs blancs, ainsi que des sols coulés en PU,

d’ouvrage, avec piscine en cuve de béton et

Photos: Nick Cannaerts

FREEK ARCHITECTEN Lammerstraat 33 – 9000 Gent t. 0478 570 952 freek@freekarchitecten.be – www.freekarchitecten.be

plan

140


époxy et pu/polyuréthane

PURE SOFT +

PURE DESIGN QUARTZ +

PURE COMFORT +

(sol coulé extrêmement doux en polyuréthane)

(sol lissé à la truelle en quartz époxy)

(sol coulé résistant en polyuréthane)

Me tropoolstraat 1 | B-2900 Sc ho t en | Tel. +32 (0)3 311 86 43 | Fax. +32 (0)3 311 86 44 inf o@f loorcouture.be | www.f loorcouture.be

m e m b e r o f t he PH ENIX G ro up


Govaert & Vanhoutte Architects

Une maison sur un talus

plan

142

Des terrains à bâtir, il y en a de toutes les

Abordable, car le terrain était à vendre

sortes et de toutes les dimensions: des

depuis quatre ans. Aucun architecte ou

grandes parcelles avec des lignes droites

maître d'ouvrage n'avait voulu se frotter à

et un sol plat, ou un tout petit terrain aux

un projet dont les dimensions et la pente

limites en diagonale sur un sol en pente.

du terrain constituaient un véritable défi.

Croyez-le ou non: le bureau d'architectes

La parcelle mesure une dizaine de mètres

Govaert & Vanhoutte Architects a perçu

de large pour une trentaine de mètres de

le second exemple comme un défi et… l'a

profondeur. En plus, elle se termine en

relevé. Les propriétés étonnantes du terrain

pointe, elle est en pente et elle ne peut

ont mis les architectes au défi de créer des

accueillir que des maisons isolées en vertu

solutions surprenantes.

des prescriptions urbanistiques. Mais là où

Le bureau d'architectes brugeois a été con-

d'autres acheteurs potentiels se sont laissés

tacté par un jeune couple avec deux enfants

intimider par les conditions, la forme bis-

en bas âge. Grâce à la surface et aux formes

cornue et la déclivité du terrain, le couple

difficiles de la parcelle, ce couple a pu ache-

et les architectes y ont surtout vu l'occasion

ter un terrain abordable dans le Courtraisis.

de faire preuve d'inventivité.


Un talus équilibré

celui-ci est plutôt bas. La dimension du

Par ailleurs, la terrasse a été agrémentée

Formes architecturales et ingéniosité. Quand

volume inférieur – le socle qui jaillit de la

d'un plancher en bois... qui traverse l'espace

vous passez devant cette maison familiale

parcelle en pente – est essentielle dans ce

jusque dans la pièce de vie. L'utilisation

située dans une rue calme, vous compre-

projet. Un socle trop grand aurait donné

d'une grande paroi vitrée équipée d'un

nez au premier regard ce que l'architecte

un aspect visuel global disgracieux. Un socle

profil de fenêtre encastré permet à l'espace

entend par là. La vue de face se compose

trop petit aurait brisé l'équilibre. Les pro-

extérieur de faire vraiment partie intégrante

d'un volume en béton qui repose sur un

portions équilibrées qui ont été utilisées

de l'habitation. "En été, la terrasse est un

socle faussement discret édifié sur le talus

ici ont permis de mettre joliment en valeur

prolongement de l'espace de vie. Le tout

verdoyant. La nouvelle construction a un

non seulement la singularité de la parcelle,

forme un seul et même ensemble". Même si

caractère monumental marqué. C'est une

mais aussi la saillie du volume supérieur.

la façade supérieure est vitrée, l'intérieur de

version moderne de la maison bel-étage.

En fait, le talus est le tampon idéal pour

la maison n'est quasiment pas exposé aux

L'espace de vie et la chambre à coucher

les grandes sculptures en béton", explique

regards extérieurs. C'est un des avantages

des parents se trouvent à l'étage supérieur.

l'architecte en connaissance de cause.

directs d'habiter une maison bel-étage. La

Le rez-de-chaussée, qui se fond dans l'envi-

Autre choix étonnant: la terrasse surélevée à

vue s'élève au-dessus des passants.

ronnement, se compose quant à lui de deux

l'avant. Côté rue. Cela peut paraître étrange,

chambres pour les enfants, ainsi que leur

mais l'explication est logique. Située au sud,

Les avantages d'une maison bel-étage

salle de bains et d'un grand débarras. Le

la terrasse bénéficie d'un bel ensoleillement

La partie inférieure du bâtiment n'accueille

volume du haut présente une saillie impor-

par beau temps. De plus, l'habitation a été

pas seulement un carport couvert. Elle

tante, ce qui crée un carport presque naturel.

orientée de façon à ce que cette terrasse

sert aussi de voie d'accès à la maison et

Un endroit protégé où les habitants peuvent

donne sur le paysage en pente qui se trouve

d'espace de vie quasi exclusif pour les en-

se garer rapidement et facilement et où ils

de l'autre côté de la rue. Et comme la vue

fants. Les parents dorment en haut. Les

peuvent rentrer chez eux sans être trempés

donne juste entre les parcelles bâties des

enfants ont donc le champ libre à l'étage du

quand il pleut. "Mais contrairement à certains

voisins d'en face, on voit le paysage s'étirer

bas. "Les enfants aiment toujours avoir un

carports qui peuvent être assez hauts,

au loin dans une perspective panoramique.

endroit à eux. Un endroit où ils peuvent

plan

144


jouer ou se reposer sans leurs parents. Ici,

bel-étage, on accède directement au jardin

ils ne sont pas en reste!", explique l'archi-

par la terrasse arrière. On atterrit directe-

tecte en souriant. Et malgré l'encastrement

ment, les pieds dans l'herbe, en plein cœur

partiel du socle dans le talus, il y a assez de

d'un environnement verdoyant. Ici, un esca-

lumière ici aussi. La face latérale – le côté des

lier est totalement superflu.

spacieuses chambres des enfants – se compose du sol au plafond d'une grande baie

Jouer avec les formes

vitrée. Du reste, l'emplacement du terrain

C'est quand on fait le tour de la nouvelle

sur un talus présentait encore d'autres

construction qu'on voit comment une

avantages. Ainsi Govaert & Vanhoutte

parcelle en pente peut – grâce à la créativité

Architects se sont-ils amusés à jouer avec

des architectes – définir la forme d'une

le dénivelé entre la rue et le jardin arrière.

habitation. L'aspect est unique de chaque

Quand on se trouve dans l'espace de vie du

côté. L'étage supérieur dévoile un "L" étiré


houten afsluiting h:2.50m

houten afsluiting h:2.50m

bouwzone

35

35

houten afsluiting h:2.50m

houten afsluiting h:2.50m

bouwzone

01 02 10

10

01 15

10

10

15

10

10

03

15

04

15

15

5

02

40

30 5

15

03

15

15

15

35

35

35

5

35

06

15

01. CHAMBRE 02. DRESSING 03. SALLE DE BAINS 04. BUREAU 05. CUISINE 06. LIVING

2/02/17

09:42

01. SOUS-SOL 02. CHAMBRE 2 03. CHAMBRE 3 04. SALLE DE BAINS 2

1

K

Y

M

C

CY

MY

CM

CMY

K

CY

CMY

C

Y

Gelijkvloers

Niveau 0

M

Gelijkvloers

MY

Keldernivo

Niveau -1

CM

Keldernivo

Grayscale2.pdf

Grayscale2.pdf

1

2/02/17

09:42

15

35

35

5

27 35

5

27

35

5

05

5

15

15

15

15

04

15

15

30

40

15

5

dont les façades latérales ont été presque

très cohérent de bout en bout: des façades

En adoptant la bonne attitude et en déve-

entièrement bétonnées pour garantir l'inti-

en béton qui alternent avec de grandes

loppant la bonne vision, on peut transformer

mité de la famille. En revanche, tout l'espace

baies vitrées et des profils de fenêtres en

n'importe quel environnement en véritable

de vie se compose de grandes baies vitrées,

aluminium.

bijou. Le mode d'action des architectes?

avec vue sur la terrasse avant et la terrasse

Malgré la superficie limitée, il règne à l'étage

"Chaque projet commence par une analyse

arrière. Quand on est dans le jardin, le

supérieur un profond sentiment de liberté

des lieux et des fonctions demandées par

regard peut donc traverser la maison et

et d'espace. Le salon, la cuisine, la salle à

le maître d'ouvrage. C'est pareil pour les

offrir deux vues magnifiques: d'une part, le

manger et le bureau ont été aménagés sur

habitations résidentielles: il s'agit de créer une

paysage qui s'étire au-delà des maisons d'en

une même surface ouverte. Seule la partie

architecture qui répond aux objectifs et où

face et, d'autre part, le jardin privé et tous

réservée aux parents a été fermée. La

les fonctions s'ajustent à la surface disponible.

les arbres présents dans l'environnement

sobriété des murs blancs associée à la

Il n'y a pas de modèle fixe et immuable. La

direct de l'habitation. La chambre et la salle

chaleur du parquet créent une ambiance

forme dépend de la fonction et du contexte,

de bains parentales ont été installées dans la

très agréable. La luminosité généreuse et

le tout dans un esprit artistique."

partie la plus étroite du bâtiment, mais de

la vue des deux côtés créent une ambiance

nouveau grâce aux grandes fenêtres, elles

détendue à chaque moment de la journée.

s'ouvrent sur le jardin et l'espace de vie.

C'est là que l'on s'aperçoit de toute la

Texte: Arne Vansteenkiste

Ajoutons que le choix des matériaux a été

relativité du concept d'espace et de terrain.

Photos: Nick Cannaerts

Govaert & Vanhoutte Architects Koningin Astridlaan 25/4 – 8200 Sint-Michiels Brugge t. 050 38 88 22 info@govaert-vanhoutte.be – www.govaert-vanhoutte.be

plan

146


minimal windows MAXIMUM VIEW!

Architects: Govaert & Vanhoutte - Photo: Tim van de Velde

®

Les vastes baies vitrées coulissantes réalisées sur mesure traduisent en émotion l’esprit des espaces et leur singularité. Le concept minimal windows® met à profit la pure symétrie dans une architecture offerte à la lumière – la somme parfaite entre un design épuré, une qualité de profils et de hautes performances énergétiques.

35 years of excellence

www.minimal-windows.com


Govaert & Vanhoutte Architects

Villa élégante et minimaliste, construite selon les règles de la logique Partir d’un page blanche. C’est toujours le

Govaert & Vanhoutte Architects. Il possédait

point de départ pour Govaert & Vanhoutte

un beau terrain avec vue sur une forêt et

Architects. Après cela suit une analyse

des champs sous-jacents. Ce qui était moins

complète du programme désiré, l’emplace-

favorable était l’hypoténuse de la parcelle,

ment et l’orientation. Suivant cette logique,

à l’avant, côté rue. Dans le programma, il

tout en y ajoutant la vision artistique, vous

fallait aussi prêter une attention particulière

arrivez à un concept authentique sur mesure

à la mise en œuvre d’une piscine intérieure.

du client et de l’environnement. Il est alors clair que, à cet endroit spécifique et pour

Les architectes Govaert & Vanhoutte ont

ce client précis, aucune solution possible

réussi à traduire le programme souhaité vers

aurait été meilleure. Et ce projet n’était pas

la logique du terrain et traduire le tout dans

différent.

un langage visuel agréable. Ils ont décidé de redresses l’angle du devant au maximum, vers

Le maitre d’ouvrage était grand amateur

un forme en Z ou un double L. Ainsi, vous

du style sobre et moderne des projets de

obtenez, en entrant sur le terrain, un volume

plan

148


qui s’avance, notamment les garages. Tout

par tie de cette paroi peut être ouver te,

est la vue vers le jardin. Toutes les chambres

à fait logique. Car quand la porte d’accès

ce qui permet un contact maximal avec la

ont une vue maximale sur le jardin, grâce

s’ouvre vers le terrain, il est possible d’accéder

terrasse et le jardin. Au niveau de la piscine il

aux grandes fenêtres et à l’accès à une gran-

au garage via un virage de 90°. Ce garage

y donc un fort sentiment de dedans-dehors

de terrasse avec balustrade en verre. Tout

forme, ensemble avec la ligne de la porte

et pas d’inconvénients d’une piscine extérieur.

le monde y a donc pratiquement la même vue

d’entrée, le premier L. La porte d’entrée

Pas toujours évident avec notre climat belge.

sur la nature, avec des vues panoramiques.

lattes en bois Afrormosia, sur la même lig-

L’autre partie du L, à l’arrière, est formée

Au niveau des matériaux, la légèreté des

ne, forment la poignée de la porte. Le grand

par un grand espace de vie avec cuisine,

lattes se combine parfaitement avec l’accent

avantage de ces lattes en bois est que la

salle à manger et un living, d’où vous avez

chaleureux du bois et avec la massivité du

lumière est minimale et que le contact avec

une vue fantastique sur le jardin, la foret

béton, certainement au niveau supérieur,

la rue est maintenu, mais qu’il n’y a pas de

et les champs. L’orientation favorable crée

complètement fermé envers la rue. Le béton

vue sur l’entrée, donc 100 % de protection

une lumière agréable de l’après-midi tardif

RDC a été coulé sur place. Toutes les fenê-

d’intimité.

jusqu’en fin de soirée.

tres sont en aluminium et de même largeur,

Tout comme à l’avant, une forme en L se

L’étage supérieur est une barre de forme

son de bois et de béton se retrouve aussi

trouve également à l’arrière. Les volume

oblongue, se trouvant au milieu de la forme

à l’arrière avec la terrasse en bois, avec une

qui mènent vers le jardin et la piscine intéri-

en Z. Ceci permet un ensemble sculptural.

bonne perméabilité et un plafond en béton.

eure. Les deux valeurs aberrantes, le garage

Partout où vous vous situez, vous remar-

L’intérieur est également minimaliste avec

à l’avant et la piscine à l’arrière, captent

querez une certaine unité qui se démarque

des accents de bois, mais surtout avec des

joliment cette ligne diagonale côté rue. En

par son austérité. La construction avec le

murs sobres et blancs. La combinaison avec

travaillant avec une paroi en verre à l’arrière,

large volume du bas et le volume supérieur

des parois en verre et une organisation ou-

près de la piscine, il n’y a pas d’obstruction

en demi taille forme un bel équilibre. Aussi

verte crée un intérieur lumineux et spacieux,

visuelle par rapport au jardin. Une grande

fermé que la façade peut être, aussi ouverte

comme dans des lofts.

est pratiquement invisible, vu qu’une des

ce qui crée un certain calme. La combinai-

plan

150


ZWEMBAD

EETRUIMTE

KEUKEN

ZITRUIMTE

TOILET

KLEED_ RUIMTE

TECHNISCHE BERGING

SLAAPKAMER 1

BUREAU

SLAAPKAMER 2

BADK. 2

BADK. 1

SLAAPKAMER 3

SLAAPKAMER 4

TOILET

WC INKOM

+000 BERGING

WC

WASRUIMTE / BERGING DRESSING

NACHTHAL

TOILET

EERSTE VERDIEPING

Niveau 0

Niveau +1

La logique utilisée lors de la conception est

son bureau, il a une vue agréable sur le jardin

ce projet est complètement correct et cor-

également ressentie sur place. Tout semble

et sur l’eau de la piscine. L’étage du dessus

respond parfaitement. C’est ce que vous

être correct. Non seulement visuellement,

a un format tout aussi logique. A gauche de

obtenez en maniant une logique parfaite

mais aussi au niveau de la mise en œuvre. En

l’escalier se trouve une chambre d’invités, qui,

où chaque inter vention a ses raisons.

arrivant sur l’allée avec la voiture, vous avez le

Grâce à sa flexibilité, peut être reconverti

L’assemblage de suffisamment d’informati-

choix d’accéder au garage oui ou non. Après

en salle de jeux pour les enfants. A droite

ons correctes est un art que Govaerts &

avoir fait des courses, vous passez à côté

de l’escalier se trouvent deux chambres, avec

Vanhoutte Architects maitrisent parfaite-

d’un débarras, avant d’arriver dans la cuisine

un salle de bain commune pour les enfants,

ment. Des entretiens approfondis avec le

et donc pas immédiatement dans le salon.

et à la fin du hall se trouve la plus grande

maitre d’ouvrage étaient donc indispensables.

Celui-ci se trouve au centre, avec un escalier

chambre, avec le dressing et une salle de

Tous les ingrédients ont été établis et tous

qui mène à l’étage supérieur. Ceci embrasse

bain privée.

les détails discutés. Le résultat est une villa

le secteur privé, qui peut être complétement

élégante et minimaliste. A grande satisfaction

isolé des visiteurs. Entre la porte d’accès et

Le bon programme, pour les bonnes person-

la piscine, le maitre d’ouvrage peut facilement

nes et une implémentation appropriée dans

recevoir ses invités dans son bureau, sans

l’environnement. Le puzzle que Govaerts &

Texte: Sam Paret

devoir passer par les espaces privés. Depuis

Vanhoutte Architects ont mis en place pour

Photos: Tim Van de Velde

de tous.

Govaert & Vanhoutte Architects Koningin Astridlaan 25/4 – 8200 Sint-Michiels Brugge t. 050 38 88 22 info@govaert-vanhoutte.be – www.govaert-vanhoutte.be

plan

152


PISCINES INTÉRIEURES & EXTÉRIEURES | POOLHOUSES | PROJETS COMPLETS Hugelier de Gullegem se spécialise dans la construction de piscines de qualité. L’équipe de professionnels expérimentés fait attention au détail et vise l’excellence. Faites connaissances avec nos références sur mypoolhugelier.be ou visitez notre pavillon d’inspiration à Gullegem (sur rendez-vous).

Constructeur de piscines de l’année 2016 Médaille d’or des piscines privées haut de gamme Médaille d’or de rénovation de piscines

b i s s eg ems tr aat 1 85 | B-8560 gulle ge m

| T 056 41 98 22

|

www.huge lier zwembaden.be

entrepreneurs en piscines


GRAUX & BAEYENS architecten

Concept à trois volumes résidentiels créant une tension entre identité et unité Le design est une question de recherche

par l’orientation moins favorable et une lar-

vers la meilleure solution possible afin de

geur limitée. Avec ce paysage ouvert, il était

pouvoir répondre aux souhaits des clients.

également recommandé de créer un abri

Cette phase du processus de construction

contre le vent. L’édificateur n’aime pas les

est souvent remplie de défis, car les paramè-

lignes obliques, il souhaitait plutôt quelque

tres contextuels forment souvent des bar-

chose sans superflu, également au niveau du

rières au niveau du développement logique.

programme. Séparé du bâtiment résidentiel,

Pétrir un langage visuel adapté au client et

un bureau a aussi été pourvu.

à l’emplacement est à la fois extrêmement

La mauvaise orientation était donc clairement

intéressant pour de nombreux architectes.

le plus grand défi de ce projet, car il n’y avait

Ce fut aussi le cas pour les architectes

pas de solution standard. Cela ne pouvait pas

Graux & Baeyens lorsque le client les con-

tomber mieux, les architectes de Graux &

tacta pour ce projet.

Baeyens adorent les défis.

Celui-ci disposait d’une parcelle idyllique, avec

Concevoir un bloc droit – comme le maître

une vue dominante sur la Lys et les champs

d’ouvrage le souhaitait – était donc ni possible

environnants. Un cadre reconnaissant, mais

ni souhaitable. Une forme en L non plus.

malheureusement pourtant moins évident

La parcelle n’était pas assez large et mal

plan

154


orientée. Finalement les architectes Graux &

attendu avec une telle vue sur la Lys et les

Une intervention qui souligne l’intimité

Baeyens ont conçu une patte d’oie avec

champs. Les architectes de Graux & Baeyens

et l’individualité de cet espace, et qui en

trois volumes qui semblent se toucher, mais

y trouvent, bien au contraire, un atout pour

même temps anticipe le profil du terrain

en fait ils ne se touchent pas (à 5cm près).

la création des axes de vues intéressants.

qui descend vers la rivière. Il en va de même

Un élément important, car ainsi une légè-

Cela commence dès l’entrée, ou le visiteur

pour les terrasses en hauteur. La circulation

reté et ouverture est créé par rapport aux

est dirigé par la présence d’un auvent. En

à l’étage supérieur se fait via des liaisons

volumes principaux massifs. La forme est

ne laissant pas se toucher les volumes ici,

transparentes. Celles-ci sont joignable

venu grâce au terrain et l’orientation du

le visiteur se trouve en plein air. Cela crée

grâce à l’escalier derrière l’entrée, à gauche.

soleil. Le résultat était donc presque pré-

un effet sympathique et vous obtenez un

Depuis la chambre d’amis vous accédez

destiné. Cette patte d’oie permet également

conduit qui offre non seulement un vue sur

via une première liaison aux chambres

d’intégrer le bureau tout en gardant l’écart

le jardin intérieur, mais qui crée aussi un

d’enfants, qui se trouvent au-dessus de la

grâce à la forme, la hauteur et le choix des

agréable faisceau de lumière vers l’intérieur.

cuisine. D’ici une autre liaison mène à la

matériaux. Ainsi, en ouvrant la porte pivo-

En prévoyant une fenêtre à hauteur de siège,

chambre à coucher principale, avec dres-

tante, le bureau a vue sur le coin salon et

la façade monolithique et fermée est rom-

sing, au-dessus du salon. Ces liaisons/puits

sur la Lys, ce qui permet aussi de découvrir

pue. C’était un choix conscient qui détourne

de lumière agissent non seulement comme

les qualités de la parcelle. Le bureau et le coin

l’attention vers le patio intérieur. Seulement

passage, mais aussi comme aire de jeux

salon embrassent un patio intérieur agréable.

plus tard, l’architecture s’expose vers cette

pour les enfants. Ainsi, l’interaction avec

Non seulement grâce à l’abri, mais aussi en

vue magnifique.

la vie privé se situe partout.

limitant la hauteur du bureau, le soleil peut

Dans le premier volume, à gauche, se trou-

Les puits de lumière entre les trois volumes

passer au-dessus (même en hiver). Plutôt

vent le débarras et le bureau, avec à l’ar-

de la patte d’oie jouent donc un rôle impor-

qu’un jardin perdu, le patio devient une par-

rière un rangement intégré pour vélos et

tant dans le concept des architectes Graux &

tie intégrale de l’habitation. La patte d’oie

outils de jardin. Le volume à la droite de

Baeyens. En plus de vues intéressantes, ils

implique également que l’architecture n’est

l’entrée héberge une cuisine et le troisième

lient de façon fluide les différents volumes,

pas tout de suite visible, ce qui est peut-être

volume, le salon, qui se trouve plus bas.

sans pour autant que ceux-ci perdent leur

plan

156


NIVEAU +1

Niveau +1

Niveau 0

GELIJKVLOERS

identité. Pour souligner l’importance de ces

de l’habitation. En bas, les fenêtres ont été

d’autres parties de l’habitation. Ceci crée

puits de lumière, l’usage des matériaux est

placées à hauteur du regard et au niveau de

une interaction sympathique de diagonales

différent des volumes principaux. Tout com-

siège, en alternant les profondeurs. A l’arrière

engageantes. Un autre détail est la cheminée,

me le bureau, et les profils des fenêtres, un

dans le salon, se trouve une fenêtre placée

qui est accentuée et robuste. Ce qui, à son

aluminium noir a été utilisé. Ceci crée un us-

délibérément à hauteur de siège pour une

tour, ajoute un sens de domesticité.

age clair et simple des matériaux. Le choix

lumière agréable. Il en va de même pour la

Les architectes Graux & Baeyens ont donc

pour la brique – dans ce cas le maitre d’ou-

fenêtre dans la salle de bain, qui offre une

commencé de l’intérieur – c’est finalement

vrage choisit une brique Petersen Kolumba

autre vue sur le paysage, notamment sur le

ou vous séjournez quotidiennement – afin de

– était rapidement ressenti comme étant

jardin des voisins.

former une synthèse vers un concept, une

le meilleur choix. Dans les zones de transit

Lors de la conception de ce projet les archi-

idée qu’il ont façonnée. Le tout est comme

la brique entre et la grille en bois dans le

tectes Graux & Baeyens ont constamment

un puzzle. Il forme un ensemble cohérent,

plafond permettent de distinguer clairement

du rechercher un équilibre entre l’aspect

ou aucune partie ne peut être supprimée

les espaces de vie.

monolithique et massif des volumes en bri-

ou ajoutée.

Cette intimité, ressenti dans une chambre ou

ques et l’ouverture énorme sur le paysage.

L’ensemble est le résultat d’une interaction

un espace, est pour les architectes Graux &

En séparant le volumes d’un côté, et en les

entre client, avec une volonté d’ouverture

Baeyens une question prioritaire. D’où le

connectant d’un autre, un sentiment d’ap-

d’esprit, et l’architecte, restant fidèle aux

choix de réduire les fenêtres à échelle humai-

partenance est obtenu, mais la forte identité

souhaits du maître d’ouvrage. Le tout basé

ne, sur 2m30. Ainsi un sentiment d’intimité et

de chaque espace est maintenue. La patte

sur une argumentation approfondie, essen-

d’enveloppement est créé dans les espaces

d’oie est en outre intéressante comme for-

tiele dans le récit de l’habitation.

de vie. Au-dessus des fenêtres se trouve

me, parce qu’elle offre non seulement une

Texte: Sam Paret

une poutre, qui renforce encore l’intimité

vue classique sur le jardin, mais aussi sur

Photos: Nick Cannaerts

GRAUX & BAEYENS architecten Désiré Fiévéstraat 34 – 9000 Gent t. 093 30 34 93 info@graux-baeyens.be – www.graux-baeyens.be

plan

158


Jamais un garage n’a été aussi accessible.

MONTE-VOITURES DE RDL

SYSTÈMES DE PARKING POUR VOITURES ET SYSTÈMES D’ASCENSEUR

Les ingénieurs de RDL ont conçu tout spécialement pour les habitations et les immeubles à appartements possédant des garages communs et une surface d’entrée limitée, un monte-voiture qui vous transporte, vous et votre voiture, rapidement et en toute sécurité d’un niveau à l’autre. Les monte-voitures de RDL sont peu encombrants, se distinguent par l’utilisation de matériaux robustes, offrent une facilité d’entretien et une technologie de contrôle fiable.

Strobbe Mobility Solutions peut résoudre pas mal de problèmes de mobilité. Au fil des années, la société Strobbe Mobility Solutions s’est spécialisée dans les monte-escaliers, les élévateurs à plate-forme, les home lifts et les systèmes de parking pour voitures. Nous sommes le partenaire de particuliers, d’institutionnels, de cliniques et hôpitaux, d’entreprises de construction, de concessionnaires automobiles…

Vous trouverez des informations et une vidéo de démonstration sur

En savoir plus:

www.autolift.be

www.strobbemobility.be


Jaspers-Eyers Architects

Belview régne sur Bruxelles

Au cœur du quartier européen à Bruxelles,

combinaison avec l’espace de bureau et la

Belview domine. Le projet de construction

superficie commerciale. Cependant, un pro-

prestigieux réunit 272 appartement, 5.000

jet qui est non seulement impressionnant

mètres carrées d’espaces bureaux et 1.700

au niveau de l’envergure. Les nombreux

métrés carrés d’espace de vente au détail/

visages du projet indiquent également un

magasin. Allfin, le promoteur, a confié le pro-

valeur ajoutée architecturale. Alors que,

jet à Jaspers-Eyers Architects en étroite

d’une part, BelView excelle dans ses mou-

collaboration avec A2RC Architects.

vements lisses et fluides, des formes géo-

Un bâtiment qui se démarque dans le cen-

métriques plus rigides forment d’autre part

tre nerveux de l’Europe. C’est avec cette

un jeu de lignes. Ce qui est brillant, est que

définition de mission que l’équipe Jaspers

les deux aspects sont en parfait équilibre.

Eyers et A2RC se sont mis au travail. Le

La transition est, grâce à l’étendue du pro-

résultat est assez impressionnant. Avec ses

jet, bien entremêlée.

25 étages et une hauteur de 84 mètres, la

plan

160

tour BelView est le bâtiment le plus haut

Connection

des environs. Ce vaste projet comprends

BelView couvre, grosso modo, une super-

au total 29.000 mètres carrés de surface

ficie sous forme de trapèze. A chaque coin

habitable. Des chiffres parlants, surtout en

une intervention architecturale prévoit un


accroche-regard. Des volumes bas relient

Jean-Michel Jaspers. "En face de BelView se

bureaux, le hall d’entrée est surprenant.

les différentes parties. Le volume le plus

trouve le Parc Léopold, le parc le plus im-

Les différents espaces sont logiques et effi-

frappant est bien sûr la tour BelView, qui

portant du quartier. Des éléments naturels

caces. Le niveau du sous-sol est destiné aux

surplombe les bâtiments avoisinants et qui

que nous trouvons très important. Nous

techniques et archives. Les autres étages ser-

offre un vue fantastique sur l’environnement

avons consciemment recherché, dans un

vent du bureaux. Beaucoup d’attention a été

et le Parc Léopold récemment aménagé. La

environnement très urbain et exploité, un

prêtée à l’accessibilité du bâtiment. Ainsi le

tour donne aussi le ton pour l’entièreté de la

emplacement et une conception qui rayonne

parking souterrain de la Van Maerlantstraat

conception. L’utilisation de bardages variés,

le calme." La combinaison de pierre naturelle,

est bien visible.

avec des finitions en noir et blanc, complété

de profils en aluminium et de panneaux en

avec des accents décoratifs en bois natu-

bois traduit cette vision d’une façon pratique

Un avec la nature

rel. Ce choix des matériaux se répète dans

et élégante. "Le choix des matériaux crée

A côté de l’immeuble de bureaux se trouve

les autres volumes. Ainsi une construction

un effet très dynamique. Le look s’intègre

un complexe d’appartement de 9.561 mètres

basse foncée forme la connexion avec une

parfaitement à l’aspect luxueux du quartier

carrés, en contact avec la nature. Les rési-

tierce partie, plus modeste, qui, en quelque

européen. En combinant des tons gris avec le

dents ont, depuis leur appartement, vue sur

sorte, lève les yeux vers son grand frère.

ton chaud du bois, un profil équilibré surgit."

un agréable jardin intérieur. "Bruxelles est

Un quatrième volume est directement en

une des villes les plus fréquentés d’Europe.

contact avec la tour et forme un prolonge-

Bureaux flexibles

Ceci peut effrayer des résidents potentiels.

ment du projet massif. Le jeu de reliefs et

BelView Offices se prête comme un endroit

C’est pour cela que nous avons cherché une

de niveaux est percevable de chaque point

approprié pour des entreprises souhaitant

solution. Un grand patio était parfait à cet

de vue.

s’établir de façon stratégique, près des insti-

égard. Ceci donne du calme au bâtiment.

Belview est situé dans la rue Belliard, un axe

tutions internationales comme le Parlement

Et comme cerise sur le gâteau, les résidents

de circulation important dans le quartier euro-

Européen et la Commission Européenne.

profitent chaque jour d’une belle vue." Le

péen. "L’excellente situation de l’immeuble se

La flexibilité de chaque espace attire le re-

jardin intérieur prévoit également de la

reflète dans le caractère luxueux", dit

gard. Au rez-de-chaussée de l’immeuble de

lumière naturelle. Au côté de la rue une

plan

162


combinaison de grandes fenêtres et de

certificat BREEAM. Le projet a obtenu le

Le projet promeut le contexte urbain, grâce

fenêtres hautes offre de la lumière naturelle

score ‘Very Good’. Grace a une vaste iso-

à son architecture riche et claire. En même

et de la visibilité. Il est obligatoire d’éclai-

lation, la limitation des émissions polluantes,

temps, la présence distincte s’occupe d’une

rer un cinquième, au minimum, de chaque

l’économie d’énergie et la ventilation mé-

intégration souple dans l’entourage."

chambre à coucher. Et ici aussi BelView

canique, le bâtiment, et par extension tout

réussit avec brio.

le projet BelView, répond aux demandes

Former l’avenir

Bien entendu, dans un immeuble avec un tel

les plus élevées en termes de sécurité,

Comme cabinet d’architectes international

emplacement exclusif un penthouse/duplex

de confort, de santé et de bien-être. "Pour

Jasper-Eyers Architects est actif en Belgique

ne peut pas manquer. Ici le principe du ‘less

l’isolation acoustique , nous nous trouvons à

avec de studios à Bruxelles, à Louvain et

is more’ a été appliqué. Les espaces prati-

un niveau encore plus élevé que les normes

à Hasselt. La mission est claire: créer des

ques ont intelligemment et subtilement été

prescrites."

concepts excellents avec une attention pour l’aspect écologique. Des projets qui

cachés. "Il y a une buanderie caché, avec des portes séparées pour le personnel. Les

Prix internationaux

respectent l’ensemble des budgets et des

habitants bénéficient de façon optimale

Le caractère unique de BelView n’a pas

délais. "Nos architectes conçoivent pour et

du luxe, de la lumière et des grands espa-

échappé au monde de l’architecture inter-

communiquent avec les gens. Cela signifie

ces de vie. Des matériaux exclusifs et une

nationale. En 2003, le projet bruxellois était

que nous répondons aux souhaits de la so-

finition dans les moindres détails, font de

parmi les gagnant durant les International

ciété, du contexte et de l’environnement.

ce penthouse un havre de confort et de

Property Awards à Londres. BelView a ob-

Avec l’innovation et le design, nous voulons

tranquillité." Belview a été achevé en 2014.

tenu le prix du meilleur bâtiment à usage

former l’avenir." conclut John Eyers.

Depuis 2015, le projet héberge également

mixte. "Cela prouve que l’architecture de

l’ambassade japonaise.

haut niveau et que l’urbanisme réfléchi se

Texte: Arne Vansteenkiste & Jens Demets

Une attention particulière pour la construc-

marient parfaitement. Dès le début, la ques-

Photos: Philippe van Gelooven,

tion durable a fait que BelView a obtenu le

tion centrale était le développement durable.

Georges De Kinder & Immobel

Jaspers-Eyers Architects Rue Haute 139 – 1000 Bruxelles t. 02 514 04 96 architects@jaspers-eyers.be – www.jaspers-eyers.be

plan

164


The ‘outside-in’experience

Sliding Glass transforme vos terrasses, balcons ou pergolas en un espace de vie confortable. Sliding Glass vous protège contre toutes intempéries, poussières ou nuisances sonores, vous permettant de prof iter toute l’année durant d’un espace de vie ag réable. Une solution idéale pour un usage privé ou professionnel.

100 % belge & 100 % étanche

t. 016 78 18 76 ︲ info@slidingglass.be ︲ www.slidingglass.be


Julien De Smedt Architects

La dématérialisation au profit du paysage

Dans un petit village, enfui au milieu du mas-

projet pour leur résidence secondaire. Ce

sif du Jura, une maison disparait doucement

qui suit est une histoire anecdotique… se

dans la pente des collines. Et pourtant, mal-

terminant par un happy end! Mais elle incite

gré tous les efforts de Julien De Smedt pour

à la réflexion.

intervenir le plus discrètement possible dans le paysage, cette maison saute aux yeux.

Légende sportive et législation

D’après la législation locale en matière de

Le permis de bâtir a été refusé à plusieurs

construction, cette maison de campagne

reprises. Après avoir appris que JDS était

n’aurait jamais pu être construite dans le

également le concepteur du tremplin de saut

Jura. Ce département français sauvage et

à ski de Holmenkollen à Oslo, un journaliste

peu peuplé, comparable aux Alpes voisi-

local a pris contact avec Julien De Smedt.

nes, conserve une approche traditionnelle

Cette construction monumentale, qui est

concernant la construction dans les zones

le plus grand cantilever au monde avec

rurales. Autrement dit, le choix se limite

son volume en porte-à-faux de 69 mètres,

quasiment à la conception d’un chalet. Enfin,

est à même d’impressionner une popu-

"se limitait", jusqu’à ce que Julien De Smedt,

lation d’amateurs de sports d’hiver. Mais

à la demande d’un couple d’amis, réalise ce

ce n’est pas le prestige des ingénieurs,

plan

166


des architectes et des entrepreneurs qui

anecdotique pose des questions quant à

matière de construction, qui n’autorise pas

retient l’attention du journaliste. C’est sur-

la légitimité de cer taines règles relatives

la construction de toitures-terrasses.

tout une histoire sentimentale. Jason Lamy-

à la construction. D’autant plus que JDSa a

Le maître d'ouvrage avait émis le souhait

Chappuis, un habitant de cette commune

fourni des efforts remarquables pour mini-

d'intégrer la construction au maximum dans

de 1500 âmes, a en effet décroché le titre

miser l’impact sur le paysage. Il ne voulait

la nature. C’est pourquoi ce petit logement

mondial de combiné nordique sur ce trem-

pas construire un chalet qui, certes, dans la

de 120m² est volontairement resté très rudi-

plin de saut à ski. Le journaliste baptise

région aurait sa raison d’être par l’utilisation de

mentaire. On pourrait presque croire qu’il

pratiquement la maison encore non con-

matériaux locaux. Julien De Smedt explique

n’y a pas de maison, mais que quelqu’un

struite en "maison du tremplin". Dans son

son approche: "Je ne voulais surtout pas

habite sur deux niveaux dans la paroi de la

article, il se demande si l’architecte à l’ori-

concevoir un chalet pastiche avec des

montagne. Le flanc de la montagne est en

gine de l’instrument leur ayant apporté tant

matériaux contemporains, qui sont pléthore

quelque sorte ouvert pour offrir un accès vers

de fierté devait être exclu de leur région.

dans la région et, à mon sens, gâchent la vue.

l’habitation. L’étage inférieur comprend les

Le maire entre en action et transforme

Il convenait en premier lieu de saisir l’essence

chambres à coucher et les sanitaires. L’étage

cette fierté en action politique. Quelques

du terrain, que nous pouvons résumer comme

supérieur est un grand salon sans cloisons de

décisions plus tard, la législation en matière

un flanc de coteau. Je voulais donc concevoir

séparation, qui inclut également la cuisine. Le

de construction est adaptée pour permettre

un bâtiment qui se fondrait avec la montagne.

volume s’étire en forme de cône depuis la

l’approbation du permis de bâtir. Telle est

Le seul élément visible depuis l'extérieur est

paroi de la montagne vers l’avant, de manière

l’histoire. Tout est bien qui finit bien.

l'ouverture dans la pente, où le bâtiment est

à diriger le regard vers le paysage, le cadre

incorporé. Les murs et terrasses jouxtant

naturel restant toujours le protagoniste de

Une maison intégrée à la colline

la colline en épousent l’inclinaison. En fin de

ce récit architectural. Derrière le bâtiment,

La communauté locale a donné des signaux

compte, le paysage recouvre tout le projet."

une terrasse se forme dans la cavité de la

positifs concernant l’appréciation de l’archi-

D’un point de vue technique, cela donne une

montagne, à l’abri du vent. Mais on n’habite

tecture proposée pour ses qualités fonda-

toiture-terrasse. C’est là que le projet est

pas pour autant dans une grotte sombre.

mentales, mais le dénouement tellement

entré en conflit avec la législation locale en

Les fenêtres orientées vers le sud laissent

plan

168


1: 100

PLAN REZ DE CHAUSSEE

1: 100

PLAN REZ REZ DE JARDIN

Niveau 0

Niveau +1

pénétrer énormément de lumière. En hiver,

Feng-shui

permettant de respecter l’essence du feng-

la maison est donc réchauffée par le soleil

Le maître d'ouvrage voue une passion au

shui, notamment en ce qui concerne l’em-

bas. Pour éviter la surchauffe en été, les

feng-shui et a demandé de tenir compte

placement des pièces, les points de vue

fenêtres sont pourvues d’une protection

des principes de cet art chinois consistant à

ou le placement des portes. L’objectif final

solaire automatisée. L’isolation naturelle de

agencer harmonieusement les éléments d’un

du client et de l’architecte consiste à créer

la paroi de la montagne englobant le

logement. La présence de Julien De Smedt

un environnement où il fait bon vivre. Par

volume, garantit en outre une bonne inertie

à Shanghai, où il possède également un

la suite, le client s'est approprié la maison,

thermique. La région connaît en général

bureau, constitue un véritable atout pour

ce qui plaît beaucoup à Julien De Smedt:

des hivers très neigeux et de chauds étés

permettre à l’architecte de se familiariser

"Je trouve que la façon dont les habitants

ensoleillés. Ces saisons marquées confèrent

avec cette discipline. "Le feng-shui présente

vivent dans leur maison et apportent leur

à la maison deux visages différents, portant

un côté ésotérique, qui concerne par exem-

propre touche est beaucoup plus intéres-

l’expression de l’environnement. D’un point

ple le positionnement du four. J'ai un peu du

sante que le projet en lui-même. En fin de

de vue technique, il s’agit d’une construction

mal à rentrer dans cette approche-là. Mais

compte, il s’agit de l’objectif intrinsèque de

simple à réaliser. Il faut surtout veiller à

plusieurs aspects s’avèrent très pratiques

l’architecture."

protéger la maison contre l’infiltration d’eau

et logiques", conclut Julien De Smedt. Le

depuis la paroi de la montagne. La principale

maître d'ouvrage ne demande cependant

difficulté consiste à trouver le bon entrepre-

pas de composer obligatoirement avec cette

neur. La région ne dispose pas de culture de

idéologie. En concertation avec l’architecte,

Texte: Marc Melis

la construction rompant avec les traditions.

il a trouvé plusieurs solutions spécifiques

Photos: Julien Lanoo

JDS Architects Rue de la Senne 34B – 1000 Bruxelles t. 02 289 00 00 office@jdsa.eu – www.jdsa.eu

plan

170


De l’AMOUR pour ce qui est beau et durable

Hanne Jacobs adore le vintage. Avec son compagnon Vincent Verbist, elle vend des meubles des années ‘50, ‘60 et ‘70 avec son entreprise Mr Frisko.

« J’aime les objets qui racontent une histoire. C’est la raison de mon amour pour le vintage. Il n’y a rien de plus beau qu’une chaise, une table, une lampe... avec une histoire. Il n’y a rien de plus sympathique que de décorer un intérieur de façon à ce que’il se fasse lire comme un livre. »

L’architecte d’intérieur Hanne Jacobs (32) d’Anvers adore tout ce qui est beau, et elle veut partager sa passion avec le plus de personnes possible. « Depuis des années, mon compagnon Vincent et moi cherchons des meubles et des objets du milieu du siècle dernier. Le fait que ces objets ont vécu plein de choses les rend encore plus passionnants. Chaque meuble porte la signature de son créateur, mais aussi l’histoire de son ancien propriétaire », dit Hanne. Il y a trois ans, Hanne et Vincent ont commencé à vendre des objets vintage par Mr Frisko – ce qui est devenu une grande réussite. Avec son œil pour la beauté et son talent comme décorateur de l’intérieur, Hanne sait choisir l’endroit idéal pour chaque poêle en stéatite NunnaUuni, tant dans des intérieurs classiques que modernes. « Un NunnaUuni n’est pas le genre de poêle à mettre dans un coin. Dans la règle, au design final, le poêle occupe une place centrale dans la pièce. Cela vous permet de profiter à fond de la chaleur par rayonnement agréable. De plus, c’est un statement esthétique. Il va sans

dire que je prends le style et l’intérieur des clients comme point de départ. Mais en même temps, je veux les inspirer de façon maximale. Mes designs en 3D donnent une perception spatiale et aident à prendre des décisions justes. Cela ne se fait pas dans la hâte, car un NunnaUuni dure toute une vie, et on ne se l’achète pas sur un coup de tête. » « Pour un décorateur, c’est gratifiant de travailler avec des matériaux robustes et durables. Même si la couleur de la pierre naturelle est assez neutre, elle restitue une grande force. Parfois, avec des interventions minimales mais bien pensées et esthétiques, on obtient un effet très surprenant. Par exemple, le poêle en stéatite de Luc et Linda Strubbe de Malle – dont j’ai fait le design avec le spécialiste NunnaUuni Bart Marlier – a été installé de manière à ce qu’il ‘flotte’ dans le salon. Nous avons obtenu cet effect léger de la pierre stéatite de masse grâce à la plinthe blanche qui se prolonge dans le canapé blanc aux lignes pures. Ainsi, nous trouvons toujours la façon de bien mettre en valeur un NunnaUuni dans chaque type d’intérieur, qu’il soit classique ou aménagé sans fioritures. »

Ecologique et économique Un produit naturel à 100% Du rendement jusqu’à 90% Jusqu’à 60% de bois en moins CO2-neutre Très durable Entièrement recyclable

www.monyfire.be


JUMA architects

Villa parfaitement intégrée dans son environnement suscite un sentiment de vacances Non loin de Barcelone, dans un paysage

Un élément supplémentaire pour la col-

boisé et vallonné, près de la Méditerranée,

laboration avec JUMA architects était la

l’édificateur acheta un terrain pour un séjour

maîtrise de la langue espagnole, vu que le

de vacances dans un quar tier urbanisé.

directeur Mathieu Luysen a accompli son

Premièrement, ils voulaient travailler avec

stage à Ibiza. Dès la première conversation il

un architecte local, mais il était difficile de

était clair que l’édificateur et l’architecte se

se trouver dans sa conception assez fermée

trouvaient sur même longueur d’onde et qu’il

du projet. De plus, il n’était pas évident

était possible de passer à la prochaine étape,

d’expliquer leurs sensibilités et souhaits

l’avant-projet. L’édificateur a complètement

dans une autre langue que le néerlandais.

soutenu le concept ouvert de JUMA archi-

JUMA architects leur semblaient la solution

tects. Ce concept est conforme à l’attitude

idéale. Non seulement parce que le bureau

du belge, qui, lors de ses vacances, veut

était flamand, mais aussi par leur activité en

profiter un maximum du soleil. Alors que

Espagne. Dans une publication ils avaient

l’architecte espagnole était plus préoccupé

vu une réalisation de JUMA que les avait

du réchauffement de la maison et avait opté

enchantés.

pour une conception fermée et ombragée.

plan

172


La parcelle est caractérisée par une

dans la conception afin de ressentir les

de cette façon. Par le profil du terrain, les

topographie inclinée, ce qui crée une assez

différences de niveaux –, sont, à certains

chambres se trouvent en fait au rez-de-

grande différence de niveau entre l’entrée

endroits, équipés de perforations. Celles-ci

chaussée, du moins, vu du côté de la rue.

principale dans la rue en haut et la piscine,

font en sorte que le tout soit plus léger et

La chambre-à-coucher principale, avec salle

et le jardin, vers le bas. Ici se trouve aussi

livrent des variations de lumière intéres-

de bains connectée, est accompagnée de

le toit de la maison voisine que limite la

santes. Le jeu de lignes horizontales se fait

quatre autres chambres-à-coucher et deux

vue sur la Méditerranée. D’où le choix de

en combinaison avec la cheminée verticale,

salles-de-bains. Depuis le jardin en bas, le

JUMA architectes de laisser les pins et de

presque monumentale, en pierre naturelle

parcours est tout-à-fait logique.

les intégrer dans la conception. Initialement,

brute. Le profil du terrain a également

Le suivi du terrain commence déjà par

le projet était plus extrême et des arbres

inspirée JUMA architects à la création d’un

l’entrée. Tout de suite un escalier mène

étaient prévu pour sur les terrasses, mais le

jeu de terrasses, avec comme apothéose,

vers le bas, ou se trouve la vraie entrée de

client n’était pas trop favorable. L’essentiel

en bas, une grande terrasse qui embrasse

l’habitation. JUMA architects anticipe déjà

pour JUMA architecte et que l’architecture

la piscine à débordement. Ces différentes

sur la pente du terrain. Le premier étage

s’adapte et s’intègre dans le terrain. C’est

terrasses, avec une alternance de batardeaux

se trouve donc à la même hauteur que la

pourquoi la conception à tout à fait épousé

pour le terrain, en pierre naturelle brut

rue. L’ouverture qu’ils avaient en tête est

le terrain. Ce qui crée un résultat plus natu-

et des carreaux en céramique blancs, ont

immédiatement évidente. A l’entrée, à

rel, parfaitement intégré dans la pente.

comme but d’accentuer le terrain, puisqu’elles

l’extérieur, se trouve un patio, rempli de

Le plan se déploie en forme de L, qui est

suivent la pente naturelle. Le terrain se

lumière et d’air, arbre inclus – ce que

entièrement situé vers le côté avec les vues

livre parfaitement à la création de débarras

accentue l’ambiance naturelle. Un fois passé

les plus spectaculaires. Le suivi du terrain se

invisibles, comme derrière la piscine, ou les

le hall d’entrée, il est possible de prendre

poursuit aussi dans l’architecture, ou trois

techniques ont été hébergées.

la scission à gauche, vers la cuisine – le

poutres horizontales déterminent l’aspect.

Bien que le bâtiment ait une répartition

volume principal de forme en L – ou vers la

Ces trois auvents, dont les deux inférieurs se

classique, avec les chambres en haut et les

droite, vers le salon. Le caractère fermé

chevauchent – pas évident mais important

espaces de vie en bas, ceci n’est pas éprouvé

de l’habitation, à l’avant et sur le côté,

plan

174


Niveau 0

Niveau +1

est contrebalancé par l’ouverture de l’ar-

délicate, avec des pierres taillées pour la

bois en Iroko et sans cadre, afin de poursuivre

rière-façade. Des grandes fenêtres, en haut,

cheminée. Cette même finition est répétée

l’unité et de donner un aspect moderne à

aux chambres, ainsi qu’à la cuisine et l’espace

dans le murs qui forment une partie essen-

l’ensemble.

de vie en bas, ouvrent la maison complète-

tielle de l’habitation. A l’extérieur, la finition

Un projet d’une grande importance pour

ment à l’agréable brise de la mer. Pour éviter

est plus rude et plus simple, avec des joints

JUMA architects. C’est notamment leur

le surchauffement, les fenêtres des chambres

plus larges. Le choix de cette pierre naturelle

première nouvelle construction et immé-

sont équipées d’un auvent, composé de

de la région a été fait avec le client. Ce qui n’est

diatement une belle référence. Malgré les

fines lamelles en bois Iroko, s’ouvrant com-

pas immédiatement visible, est la subtilité

conditions de travail non évidente à l’étran-

me un accordéon. Une fois fermé ils créent

du jaune dans le blanc du plâtrage. En règle

ger avec l’architecte local et des détails

une façade lisse. En bas on opte pour des

générale le gris clair est plus commun, mais ici

comme les règlements de construction, qui

rideaux qui peuvent s’ouvrir et se refermer

le jaune a été choisi en raison des exigences

conscrivait entre autre l’auvent pour l’espace

rapidement.

de planification urbaine. Il fallait suivre la

de vie et imposait une accessibilité pour les

L’intérieur et l’extérieur sont intensément

couleur ocre de l’environnement. La balus-

fauteuils roulants, les architectes de JUMA

liés. Surtout dans la cuisine, ou la surface

trade en verre de la terrasse des chambres-

architects sont très fières du résultat. Surtout

double quand les fenêtres sont ouvertes.

à-coucher est pratiquement invisible et sert

le sentiment de vacances instantané, suscité

La matérialisation se traduit dans la même

ainsi le concept des poutres horizontales.

par les contrastes entre les matériaux lisses

pierre céramique, utilisée à l’intérieur et à

Pour l’intérieur JUMA architects opte con-

et rugueux, et le fait qu’il ont réussi d’intégrer

l’extérieur – ici d’une façon plus rugueuse.

sciemment pour des portes en bois pour

les volumes en les terrasses dans le profil du

JUMA architects a opté pour un plâtrage

l’accès aux chambres. Larges comme le hall

terrain, font de la Villa T un projet inoubliable.

blanc et lisse, combiné avec une pierre locale

et hautes comme le plafond, comme accent

Texte: Sam Paret

plus rugueuse, en deux finitions. Une finition

chaleureux dans un hall blanc. A nouveau du

Photos: Verne

JUMA architects Biezekapelstraat 1B – 9000 Gent t. 09 279 64 29 contact@jumaarchitects.com – www.jumaarchitects.com

plan

176


agencements d’exception - matériaux authentiques

De Groene Poort Peter Benoitstraat 30, 8570 Vichte www.degroenepoor t .com


Olivier Dwek

Mettre la nature en scène

"Le cadrage de l’environnement en plusieurs

notre esprit. L’utilisation de grandes baies

panoramas, en espaces remplis ou vides,

vitrées, apparues pendant la période du

permet de lui attribuer un rôle spécial.

modernisme, nous rapproche de la verdure

Dans un grand nombre de mes nouvelles

qui – s’il en reste – nous entoure, et c’est là

réalisations, je mets la nature en scène.

où nous nous sentons le mieux en tant

Le spectacle proposé peut être observé

qu'êtres humains. En choisissant minutieuse-

depuis l’espace bâti", raconte Olivier Dwek.

ment les matériaux, je souhaite encore

"Richard Neutra a écrit que malgré toutes

renforcer l’effet apaisant de la nature." Il en

les évolutions que l’humanité a traversées,

va de même dans cette maison: le bois utilisé

nous avons encore et toujours besoin de

est synonyme de protection, tandis que

la nature. Aujourd’hui, après un siècle de

les grandes par ties vitrées sont sources

modernisme, cette nécessité est encore plus

de lumière et favorisent le contact avec

grande. À la vitesse à laquelle nous vivons, au

l’environnement boisé. Les petites fenêtres

milieu des appareils électroniques, la nature

apportent une touche plus intimiste. Pour

représente une alternative bienvenue pour

profiter au mieux de la lumière, la villa est

plan

178


implantée en diagonale sur le terrain, les

parfaitement symétrique crée toujours

faire d’analyses. Mais l’horizontalité apporte

points cardinaux croisant le bâtiment exac-

une beauté froide. "Nos gènes ne sont

de la quiétude." Si nous disposons d’un

tement en son milieu. "Je fais également

pas programmés pour la symétrie. Il s’agit

instrument analytique comme le nombre

pénétrer le rythme du terrain en suivant sa

pourtant d’une des plus anciennes techni-

d’or, l’esthétique est pour Olivier Dwek

pente naturelle." Les pièces sont raccordées

ques architecturales. Les Anciens Grecs

plutôt une question de sentiment. "Je ne

les unes aux autres en harmonie avec

l’apliquaient fréquemment. Mais comme

pose cependant aucun geste gratuit dans

l’espace extérieur grâce à un jeu de quelques

le minimalisme pur m’ennuie vite, je suis

mon travail. Ils résisteraient mal à l’épreuve

marches.

difficilement fasciné par la symétrie parfaite",

du temps. J’ai déjà rénové un certain nombre

explique Olivier Dwek. "Ça devient rapi-

de bâtiments et je pense chaque fois à ce

Symétrie imparfaite, beauté équilibrée

dement pompeux, lourd, dérangeant... J'ai

qui semble inutile et peut être démoli. Lors

À première vue, la façade est aménagée de

rarement vu un bâtiment symétrique que

de la conception d’un nouveau bâtiment, je

manière symétrique. Mais cette illusion se

je trouvais aéré, surprenant ou créatif.

veille à éviter les éléments superflus. Cette

dissipe rapidement. Comme pour le visage

Dans le cadre de ce projet, je suis parti de

philosophie dépasse le développement

humain ou la tête de nombreux animaux,

la symétrie pour la déformer par la suite,

pragmatique d’un projet. Vous ne placez

la symétrie de la façade n’est pas parfaite.

la rendre attractive, lui donner un visage

pas seulement un mur ou une fenêtre pour

Les fonctions qui commandent le cerveau

vivant. Les éléments imprévisibles qui en

offrir une protection contre le froid ou le

derrière notre façade sont aussi organisées

découlent enrichissent notre expérience.

vent; l’agencement peut également servir

différemment. Par exemple, les sentiments

Ces déformations nous rapprochent égale-

de cadre pour une expérience visuelle."

d’un côté, la pensée stratégique de l’autre.

ment du cubisme, un courant artistique qui

Vue de l’extérieur, l’habitation respire un air

Cette répartition donne de la personnalité

me fascine." L’intervention suivante d’Olivier

protecteur. Les grands volumes de pierre

à notre visage. Les chirurgiens plastiques

Dwek au niveau des formes consiste à étirer

ne semblent pas vouloir divulguer son

les plus renommés sont sans aucun doute

horizontalement le volume. "C’est apaisant",

intérieur. La grande porte d’entrée en laiton

ceux qui parviennent à améliorer un visage

explique-t-il. "Au moment où j'élabore mes

oxydé pourvue de deux larges poignées

tout en conservant son asymétrie. Un visage

plans, je travaille comme un artiste, sans

renforce les reflets mystérieux englobant

plan

180


Niveau 0

1. Entrance hall 2. Dining room 3. Living room 4. Kitchen 5 Mr office 6. Guest room / Mrs office

Niveau +1

1. Void on entrance hall 2. Void on dining room 3 Master bedroom 4. Master bedroom 5. Dressing room 6. Bathroom 7. Bedroom 1 8. Bedroom 2

cette demeure. Les habitants, par contre,

au-dessus du niveau du sol. Le mur exté-

de l’intensité et de la couleur de la lumière,

jouissent de nombreuses vues du jardin qui

rieur offre une protection contre les regards

de la géographie. La lumière régnant dans la

fait le tour de la maison – un des objectifs

indiscrets tandis que la fenêtre nous

périphérie verte de Bruxelles n’est pas la

initiaux du projet. Les grandes baies vitrées

emmène dans la nature. Le relief marqué

même que sur une île de la mer Méditerra-

imposantes offrent un panorama généreux,

du terrain donne, outre son rythme, de

née. La finition très blanche de mon projet

tandis qu’une fenêtre longiligne placée plus

nombreuses possibilités de jeu avec les

sur l’île grecque de Zante ne correspon-

bas propose d’autres vues plus intimistes.

angles de vue. Olivier Dwek s’est amplement

drait pas à cette maison. La pierre gris clair

Comme l’étang d’inspiration japonaise, que

servi de cette opportunité pour rester fidèle

est en parfaite symbiose avec la lumière gris

nous devinons depuis le divan. La réflexion

au regard qu’il porte sur l’architecture.

argenté de notre région. Cette approche contribue à la réalisation d’une création

dans l’eau dévoile le ciel et les arbres cachés par le mur. Si nous nous asseyons ail-

Vision

intemporelle, loin des tendances éphémères

leurs dans le salon, nos yeux glissent sur le

"L’architecture doit être en adéquation

qui perdent rapidement leur raison d’être."

plancher, du bureau surélevé de trois mar-

avec l’endroit où elle est réalisée. Cela signifie

Texte: Marc Melis

ches à la fenêtre qui ne monte qu’à 60cm

qu’il faut tenir compte de l’histoire d’un lieu,

Photos: Serge Anton

DWEK ARCHITECTURE + PARTNERS s.c./s.p.r.l.u. Avenue Brugmann 34 – 1060 Bruxelles t. 023 44 28 04 architecture@olivierdwek.com – www.olivierdwek.com

plan

182


OOA - Office O Architects

Paroi conique et plateau créent bungalow à caractère

Construire est quelque chose de tout à fait

d’intimité. Un dilemme supplémentaire, car

fascinant et heureusement il n’y a pas d’âge

ils tiennent à leur vue et l’abondance de

pour cela. La seule différence est que, à

lumière naturelle.

partir d’un certain âge, vos besoins changent, ainsi que vos priorités. Ce couple plus âgé,

Le terrain se trouve dans le lotissement du

propriétaire d’un terrain à la côte de

Witte Burg, caractérisé par les bungalows

Oostduinkerke, souhaitait absolument que

environnants, construits durant les années

l’entièreté du programme d’habitation soit au

1960. Les architectes de Office O Architects

rez-de-chaussée. Mais ils voulaient également

ont facilement été convaincu de jouer avec

un espace supplémentaire pour la famille et

cette typologie dans leur conception. Ce-

les amis, qu’ils puissent passer la nuit après

pendant, rien ne pouvait changer au profil

une visite, sans que cela ne perturberait

du terrain; une dune en pente. Par contre,

leur vie privée qu’ils apprécient tant. C’est

pour être en mesure d’offrir le meilleur

pour cette raison qu’ils ont préféré limiter

panorama il leur semblait illogique de suivre

les regards des passants, afin de créer plus

ce profil servilement.

plan

184


La solution idéale pour contrôler tous ces

encore plus remarquable. Avec les années

Le programme du bungalow se compose

paramètres, Office O Architects l’a trouvée

qui passent, le concept sera donc encore

d’un bureau, d’un salon, d’une salle à manger

dans la construction d’une paroi et d’y

plus for t. A cette notion, les différentes

et cuisine, d’une salle de bain et d’une

ajouter en même temps un plateau. Cette

découpes dans le mur sont essentielles.

chambre à coucher. En bas, à l’arrière, se

dernière offre en quelque sorte la typologie

Celles-ci sont en grande partie déterminés

trouve encore une salle polyvalente et tous

d’un bungalow sur un plateau d’argent.

par ce qui se trouve derrière et par leurs

les systèmes techniques. A l’avant, en bas,

Peut-être pas évident à première vue et

fonctions. Elles offrent principalement – à

prévu d’une entrée séparée, se trouvent

assez brutal, mais ceci rendait tout structu-

côté de la protection de l’intimité – de la

les chambres d’hôtes et les invités y ont

rellement possible. Grâce au plateau – qui,

lumière et de belles vues. Ainsi les proprié-

également un hall et une cuisine commune.

d’une part, suit la dune et qui, d’autre part,

taires peuvent profiter au maximum du

Chaque chambre y a sa propre salle de bains

en fait abstraction – l’espace est dégagé et

soleil du soir sur leur terrasse. Les ouvertures

qui donne sur le patio. Au pied de cette

il y avait suffisamment de place pour un

fonctionnelles, tenant compte du degré

entrée, à l’escalier, se trouve aussi l’évacuation

grand abri de voitures et pour la suite du

de la pente, sont surtout celles de l’entrée

de l’eau, attrapée dans une construction

bungalow à l’arrière. Celui-ci continue main-

principale et celle de l’abri pour voiture.

en acier et qui, à mi-chemin, coule dans un

tenant au-dessus de la dune décroissante

Les découpes, qui diffèrent en taille et

élément en béton. Une dôme de lumière

et au-delà des jardins voisins, offrant une

en hauteur, font en sorte que le mur en

fait en sorte que la lumière naturelle est

visibilité maximale. A son tour, le mur garantit

béton semble plus léger et que l’ensemble

tirée vers l’entrée du bas. La circulation dans

l’intimité de l’habitation envers la rue et il

est plus aérien. La cloison exerce aussi un

la maison suit un modèle logique, propre

offre la possibilité d’un patio privé pour les

effet sur les passants. Ils osent à peine

aux bungalows. Ce qui est bien particulier

chambres d’hôtes. En outre, une terrasse de

regarder à l’intérieur parce qu’ils ont le sen-

est le hall d’entrée en courbe avec le tapis

soir intime pour les propriétaires a aussi pu

timent d’être surveillé. Le mur aégalement

rond, donnant l’impression d’être attiré vers

être créée. A l’avenir le mur se transformera

étémuni d’une cheminé car un barbecue

l’intérieur.

encore et deviendra plus vert, qui rendra

sera installé sur la terrasse dans un stade

La complexité du concept et de la construc-

le contraste avec les bungalow moderne

ultérieur.

tion sont en équilibre avec la simplicité

plan

186


BALCON ENSOLEILLÉ

N

DRESSING SALLE A MANGER SALLE DE BAINS

N

CHAMBRE

CUISINE STOCKAGE-GARAGE-VÉLOS

CARPORT

HALL

SALON DEBARRAS CAGE D'ESCALIER FROID

BUREAU

TERRASSE DU SOIR

INKOM/KOOKHOEK

PATIO 2

CHAMBRE HOBBY 1

SALLE DE BAINS 1

CHAUFFERIE

CHAMBRE HOBBY 2

SALLE DE BAINS 2

PATIO 2

PATIO 1 PATIO 1

Niveau 0

Niveau -1

des matériaux. Honnête et sobre comme

béton plus doux le contraste a disparu et

l’édifice. Il va sans dire qu’il y avait peu de

les bungalows d’autrefois. En outre de la

la construction nécessitait plus de texture

travail pour la conception du jardin. Ici aussi

structure de levier du mur et du plateau,

sans exagérer. Cette pierre-ci contient

le choix a été fait pour un aménagement

l’entièreté du rez-de-chaussée a aussi été

assez de relief pour parvenir au bon résultat.

naturel de plantes qui appartiennent aux

bâti en béton. Les étages de l’habitation

L’intérieur du bungalow est remarquable-

dunes et qui, une fois en pleine croissance,

sont coulés en béton poli. La vue depuis

ment neutre, contenant quelques élément

renforceront encore plus l’intégration du

le bungalow est déterminée par un grès

chaleureux comme le grand foyer à gaz et

bâtiment dans son environnement.

calcaire collé, surtout utilisé en Allemagne

les armoires en chêne marron foncé. Un

L’architecture et les concepts de Office O

pour des constructions qui ne capturent pas

choix délibéré, car de cette façon vous

Architects parviennent toujours à attiser

immédiatement l’imagination. D’où cette

offrez au client un cadre qu’il peut arranger

l’attention et font à chaque fois appel à l’ima-

pierre allemande n’est pas très populaire,

à son goût.

gination. Ce n’est donc pas par hasard que

mais ici elle est utilisée d’une autre manière.

A l’arrière, avec vue sur les dunes, le mur

leurs projets attirent beaucoup de curieux,

La pierre a notamment une taille agréable,

est pratiquement entièrement en verre. Les

y compris la presse internationale et même

longue et fine. Ici elle n’est pas croisée, mais

fenêtres en aluminium ont été anodisées

des artistes qui veulent y enregistrer un clip

superposée et collée. Le résultat donne un

en brun foncé, ce qui fait penser au bois.

vidéo. Chez Office O Architects ils sont

tout autre aspect. Le bungalow a un look

L’interaction entre le caractère fermé du

surtout content que l’édificateur les a suivi

plus moderne et cela augmente le contras-

mur en béton et l’ouverture du bâtiment en-

dans leur projet particulier.

te avec le béton. Dans un premier temps le

vers son environnement crée un dimension

concept contenait un crépi en combinaison

supplémentaire. Un jeu de contrastes qui

avec un béton encore plus brutal, mais étant

se révèle en ouvrant les rideaux et qui est

Texte: Sam Paret

donné que le client a finalement choisi un

surtout remarqué sur les terrasses autour de

Photos: Tim Van de Velde

OOA | Office O Architects Predikherenlei 14 – 9000 Gent t. 09 225 25 90 info@office-o.be – www.office-o.be

plan

188


IN BLACK, EVERYTHING TURNS OUTRAGEOUSLY BOLD.

Vous êtes vous déjà laissé tenter par du caviar d’osciètre noir sur un lit de d’œufs de saumon dorés ?

KITCHENAID INTRODUIT

BLACK STEEL

SA NOUVELLE COLLECTION EN INOX NOIR.

Osez en cuisine comme dans la vie. KitchenAid est à vos côtés avec ses nouveaux appareils encastrables en inox anti-traces noirs avec système PrintShieldTM. Les performances uniques des appareils KitchenAid sont l’image même d’une passion culinaire sans égale. Découvrez le pouvoir de l’audace.

www.kitchenaid.be


OYO – Open Y Office

Une extension à petit budget pour une transformation à grand effet Les architectes sont libres de choisir ou non

travaux minimes mis bout à bout finissent

certains projets. Il arrive que des bureaux

par créer… un gros ouvrage! Du reste,

fixent préalablement l'ampleur des projets

l'inconvénient des projets de grande enver-

avant de s'engager auprès d'un client. Situé à

gure, c'est qu'ils durent souvent longtemps

Gand, OYO est un studio de design ouvert

et s'interrompent parfois pendant des mois.

et multidisciplinaire qui n'exclut personne à

Il s'agit alors de pouvoir relocaliser rapide-

l'avance, même si l'intervention est minus-

ment le personnel. La flexibilité est donc

cule. Pour autant que le projet leur semble

essentielle.

intéressant et qu'ils puissent y apporter une

C'est ce principe qui a également été appli-

plus-value, ils trouvent chaque dossier per-

qué dans le projet suivant, réalisé à Loppem. Le

tinent. OYO a des projets en Belgique, mais

maître d'ouvrage s'est adressé à OYO via le

aussi en France, au Danemark, en Serbie, à Sao

bouche à oreille. Des amis avaient antérieu-

Tomé-et-Principe et au Congo-Brazzaville.

rement collaboré avec le studio et l'avaient recommandé. Le maître d'ouvrage souhai-

plan

190

Comme c'est le cas ici, OYO n'exclut donc

tait faire réaliser une extension de son bâti-

aucun projet en fonction de sa taille. Car des

ment existant, de type bungalow des années


1970. Une extension avait déjà été construite

armoires en passant par le sol. Même les

de lattes en bois, il a été décidé d'utiliser

auparavant en zinc et en bois (pas réalisé

sanitaires! Là, le bois a cependant été verni

la même finition partout. Pour un effet

par OYO). Cette fois, le maître d'ouvrage

à trois reprises pour garantir sa résistance à

esthétique qui serait à la fois beau, frais et

désirait créer une chambre supplémentaire

l'eau et à l'humidité. La douche a par ailleurs

chaleureux. Et moins lourd qu'une finition

qui servirait d'espace polyvalent pour le fils

été étanchée grâce à une natte d'étanchéité

en zinc. Il est parfois important pour un

aîné… qui joue de la musique et devait donc

Kerdi. Avec la ventilation nécessaire, cette

bureau d'architectes d'oser se remettre

pouvoir s'adonner à son activité sans être

pièce est devenue plus qu'habitable. Dans

en question à l'un ou l'autre moment du

dérangé. Autre élément important: l'exten-

ce genre de projet, l'honnêteté est de mise

processus. Une remise en question qui peut

sion devait être réalisée à petit budget.

en matière de matériaux. Cet espace est

produire de meilleurs résultats encore.

en soi un agréable îlot pour le fils aîné, qui OYO a d'abord pensé utiliser trois containers

bénéficie de surcroît d'une belle vue sur le

Aujourd'hui, on a l'impression que le bâtiment

comme deuxième volume et les assembler.

jardin arrière.

a toujours eu cet aspect. En incluant le garage

Mais cette idée s'est vite révélée plus coû-

dans l'ensemble, on obtient par ailleurs

teuse que prévu, surtout si on tient compte

Une autre question s'est posée concernant

un jeu de volumes en bois intéressant.

de la réglementation relative à la performance

ce projet: la finition. La partie existante de

Ajoutons par souci de clarté qu'en dehors du

énergétique des bâtiments. Une meilleure

l'habitation était un mélange de brique vieillie,

revêtement de façade, rien n'a été modifié

– et plus intéressante – alternative a finale-

de bois et de zinc. Existait-il une solution

aux éléments extérieurs existants. Seul

ment été trouvée: créer un volume supplé-

pour finir le bâtiment de façon à créer une

le cadre a été créé par OYO; c'était au

mentaire en ossature bois. Celle-ci a ensuite

impression d'uniformité et donc de sérénité?

propriétaire d'habiller l'intérieur de ce cadre

été habillée d'une finition intérieure très

OYO s'est attentivement penché sur la

comme il l'entendait. Ce concept simple

simple en multiplex bouleau, ce qui donne

question. Le studio a d'abord pensé au zinc

à impact maximal est une intervention

à cette chambre un caractère chaleureux.

pour former un tout avec la construction

tactique qui n'est pas neuve pour OYO. Elle

Presque tout dans cette pièce a été fabriqué

antérieure. Mais comme le budget était

a déjà été appliquée avec succès à plusieurs

à l'aide de ce matériau. Des murs aux

limité et qu'un espace avait déjà été habillé

reprises.

plan

192


0

Niveau 0

1

5m

0

5m

1

Niveau +1

Le choix du bois à utiliser pour le revêtement

répété pour faire correspondre le nouveau

Bien sûr, le maître d'ouvrage a été ravi de

de façade s'est porté sur le Sipo. Il s'agit

revêtement à l'ancien. De plus, le rainurage

cette collaboration. Le budget a été respecté

d'une essence de bois qui a connu une

permet d'emboîter facilement les planches.

pour un résultat époustouflant. Ou com-

ascension fulgurante ces dernières années.

La partie ancienne présente un aspect un

ment une intervention relativement simple

Sipo est un bois dur qui est un peu plus cher

peu plus gris; cet effet est dû aux intempéries

et minime peut avoir un impact maximal!

que le Méranti mais dont la qualité se situe

qui ont déjà altéré le bois. Mais au fil du

Le projet a donné satisfaction aux deux

entre le Méranti et l'Afzelia, un bois durable.

temps, tout le bâtiment subira la même

parties, et c'est également en cela que peut

Ce choix découle par ailleurs de l'essence

altération et la différence ne se remarque-

se distinguer un bureau d'architectes.

de bois qui avait été utilisée auparavant. Et

ra plus. Les différents volumes existants

pour renforcer le sentiment d'uniformité, les

étaient connectés, c'est vrai, mais il n'y avait

planches ont été rainurées. Au départ, ces

pas de circulation verticale dans les couloirs

planches sont larges, mais le processus a été

permettant de se rendre à l'étage.

Texte: Sam Paret Photos: Luc Roymans

OYO – Open Y Office New Yorkstraat 2P – 9000 Gent t. 09 335 62 09 info@oyo.eu – www.oyo.eu

plan

194


Le confort de l’ascenseur

Publi-rédactionnel

maison, pour aujourd’ hui et pour demain

Après avoir travaillé toutes ces années, vous voulez profiter pleinement de la vie et vous avez raison : un peu plus de confort, une touche de luxe… vous l’avez bien mérité ! ET SI VOUS POUVIEZ OPTER POUR LE CONFORT, POUR AUJOURD’HUI ET DEMAIN ? Qui ne souhaite pas profiter le plus longtemps possible de son indépendance et de la sécurité de sa propre maison ? Avec un ascenseur maison de thyssenkrupp Encasa, c’est possible ! SUR MESURE ET SELON VOS BESOINS thyssenkrupp Encasa dispose d’une vaste gamme d’ascenseurs maison qui se distinguent par leur esthétique et leur fonctionnalité. Chaque ascenseur est fabriqué sur mesure et est disponible dans le modèle de votre choix. 1M2 D’ESPACE SUFFIT, SANS FOSSE À RÉALISER ! Vous ne devrez pas faire de rénovations importantes. Contrairement aux ascenseurs traditionnels, un ascenseur maison nécessite peu de place et ne demande aucune adaptation architecturale complexe. Grâce à leurs finitions haut de gamme, à leurs nombreuses fonctionnalités et à leurs avantages pratiques, nos ascenseurs maison vous garantissent un investissement durable et utile.

Plus d’informations ? Vous avez des questions complémentaires? Téléphonez sans engagement de votre part au numéro gratuit

ou envoyez un courriel à info@tk-encasa.be

Documentation ou offre sur mesure gratuite. Découvrez déjà toute notre gamme sur www.tk-ascenseurmaison.be


S3Architecten

Maison QNE à Malines – Un défi hautement créatif

plan

196

Les problèmes les plus compliqués mènent

Quand on veut, …

souvent aux solutions les plus créatives. Il en

Jeroen Smekens de S3Architecten décida

va de même pour la maison individuelle créée

d’utiliser ce "problème" de manière efficiente:

par les architectes malinois de S3Architecten.

héberger un étage complet dans le sol.

Les conditions de bases du projet étaient

Les chambres des enfants, la salle de bain,

peu évidentes. La parcelle d’origine est divisée

la salle technique et le bureau se trouvent

en deux. L’ancienne habitation a été vendue

dans, ce que nous appelons commodément,

et la nouvelle maison se trouve à l’endroit

la cave. Certes, une cave atypique, vu que les

de l’ancien garage. Cette superficie assez

fenêtres des chambres à coucher des enfants

restreinte devait fournir suffisamment d’es-

se trouvent au-dessus du niveau du sol. Ce

pace à une maison en rangée, contenant

qui assure la luminosité et une vue ouverte

un garage, deux chambres pour les enfants,

sur la terrasse. Les espaces qui nécessitent

assez d’espace de vie et un débarras. Une

moins de lumière, comme le débarras et

complication complémentaire: la différence

la salle de bain, se trouvent à l’avant de la

de niveau, entre le jardin à l’arrière de la

maison, sous le niveau de la rue.

maison et la façade, côté rue, s’élève à un

Jeroen Smekens: "La différence de niveau

demi-étage.

était sans aucun doute le problème principal,


même si cela s’ajoutait au fait de l’espace res-

avons conçu une terrasse couverte, orienté

venu en accord commun avec l’édificateur. Vu

treint, une quantité importante d’eau souter-

vers le sud." Le verre de ce côté offre une

de l’intérieur il y a plein de lumière et une

raine et des voisins aux deux côtés de la maison:

luminosité maximale et derrière la terrasse,

vue vers la rue, vu de l’extérieur le tout est

du côté de l’habitation et du côté du garage.

vers le salon, se trouve une sorte de vide qui

fermé et l’intimité est complète."

Puisque nous avions décidé de construire

mène jusqu’à la cave. Il s’agit d’une plaque en

plus profondément les travaux de fondation

verre dans le sol. Le lumière du soleil passe

Tout simplement dans la rue

n’étaient pas une évidence.

à travers et entre dans toute la maison.

Dans la rue, l’habitation ne se fait pas

Ainsi les parties sous-jacentes en profitent

remarquer. La pierre blanche, combiné avec

Du soleil dans la cave

également. Au rez-de-chaussée également: la

l’aluminium noir de la porte et de la menuise-

Le projet offre une réponse à deux questions

lumière est inclinée et mené jusqu’au séjour.

rie créent un combinaison sobre de noir et

essentielles: comment réaliser les chambres

Excepté la grande terrasse, située vers le

de blanc. Il en va de même à l’arrière, avec

nécessaires sur une superficie restreinte et

sud au premier étage (ou le salon donne

l’acier perforé des terrasses et les parapets

comment offrir assez de lumière naturelle?

sur le jardin) nous retrouvons encore une

en verre. Ainsi la maison se fond parfaite-

La deuxième question nous amène à une

autre petit terrasse à l’arrière, au rez-de-

ment dans le mix de maisons anciennes et

des caractéristiques plus particulières de la

chaussée. Celle-ci s’inscrit au grand séjour

plus récentes, typique pour les rues belges.

propriété. La façade côté jardin se compose

et nous conduit par un escalier à la terrasse

Seul celui qui regarde bien la maison voit

presque entièrement de verre, ce qui crée un

dans le jardin. Beaucoup de verre et de

comment il a été tenu compte de tous

sentiment d’ouverture, d’espace et surtout

lumière, mais est-ce que ceci n’a pas d’impact

les détails. Des détails comme la corniche

beaucoup de lumière naturelle. Seulement:

sur l’intimité?

blanche et les socles en béton, l’harmonie

le jardin est situé vers le nord. Même avec les

Jeroen Smekens: "Aussi bien la terrasse, et

avec les briques de parement, font que la

grandes parties en verre il n’était pas évident

l’entrée, se trouvent entièrement cachées

maison est unique.

de trouver une solution pour atteindre la

derrière une façade perforée. Même le garage

Jeroen Smekens: "L’environnement était un

luminosité du sud.

est complètement isolé. L’idée d’une façade

défi. Nous avons bien sûr été limités par la

Jeroen Smekens: "Au premier étage nous

perforée dans ce gradient spécifique est

hauteur et la profondeur de construction

plan

198


des voisins, et la différence de niveau était

l’architecture est prolongée vers l’intérieur,

séjour. Le hall d’entrée et le séjour sont

une difficulté que nous avons dû surmonter.

grâce à une étroite collaboration entre

séparés par une porte pivotante qui se fond

Pour le niveau de la cave nous avons dû

S3Architecten et Aerts + Blower architectes

au mur. Quand la porte est fermée une

créer, en partie, les fondations des voisins.

d’intérieur.

atmosphère intime est créé dans la salle

Et ce niveau de sous-sol était absolument

Jeroen Smekens: "L’architecte d’intérieure et

de séjour. Quand la porte est ouverte, les

nécessaire pour répondre aux exigences de

nous avons la même vision sur l’architec-

belles lignes architecturales de la construction

la construction. Dans le cas contraire une

ture, ce qui a naturellement été un grand

sont prolongées.

propriété comme celle-ci n’aurait pas été

avantage. Elle a prolongé et continué

La cuisine et la salle à manger forment un

possible. Le jardin situé plus bas était donc

l’architecture dans le design d’intérieur."

espace, ou le bois de chêne de la cuisine

une vraie chance."

Roos Blower: "Tout comme l’architecture,

est prolongé vers la salle à manger. L’envi-

l’intérieur est entièrement adapté aux parti-

ronnement sobre – en chêne, béton, acier

Une seule ligne, de l’extérieur vers l’intérieur

cularités de la parcelle. Ainsi, le hall d’entrée

inoxydable et en noir – est accentué grâce

Celui qui examine la maison de l’extérieur

à une forme particulière du au pli dans la

à quelques éléments forts. Le papier peint,

ne sait pas ce qu’il peut attendre de l’inté-

façade. Afin d’éviter un étrange forme de

décoré avec des plantes, attire le regard.

rieur. Cela fait sans aucun doute partie du

tuiles, nous avons choisi un tapis noir, qui

Au premier étage nous retrouvons la porte

charme de la maison. Bien que la ligne de

se métamorphose en béton poli dans le

pivotante du rez-de-chaussée.


UP

1.

1.

1.

1.

2.

2.

2.

4. 6.

7.

3.

3. 3. 4.

5.

5.

EB

5. 4. 6.

LEGENDE LEGENDE

1M

3M

5M

Niveau -1

1. SLAAPKAMER 2. BADKAMER 3. TECHNISCHE BERGING 4. TOILET 5. BUREAU

Bouwen van een Eengezinswoning plan : Niveau -1 dhr. en mevr. plan nr. : P1/4 datum : 07/02/2017 dossier nr. 13_012 :

1M

3M

5M

Niveau 0

LEGENDE

1. VIDE 2. LEEFKEUKEN 3. GARAGE 4. BERGING 5. TOILET 6. INKOM 7. glazen plaat

Bouwen van een Eengezinswoning plan : Niveau 0

1M

3M

5M

Niveau +1

1. VIDE 2. ZITHOEK 3. BADKAMER 4. SLAAPKAMER 5. DAKTERRAS 6. glazen plaat

Bouwen van een Eengezinswoning plan : Niveau 1

dhr. en mevr.

dhr. en mevr.

plan nr. : P2/4 Brusselsepoortstraat 3 07/02/2017 datum : 2800 Mechelen info@s3a.be _T: 015dossier 70 15 25 015: 70 15 26 13_012 nr. _ F:

plan nr. : P3/4 Brusselsepoortstraat 3 07/02/2017 datum : 2800 Mechelen info@s3a.be _T: 015dossier 70 15 25 015: 70 15 26 13_012 nr. _ F:

Brusselsepoortstraat 3 2800 Mechelen info@s3a.be _T: 015 70 15 25 _ F: 015 70 15 26

Roos Blower: "C’est l’étage avec le salon,

une paroi de douche en rose pour briser

nous avons misé sur trois plans: le chauffage,

ou les armoires continues vers le dressing.

avec le blanc."

l’isolation et la ventilation. Sur le toit se

Dans la chambre à coucher principale nous

trouvent non seulement des panneaux photo-

retrouvons à nouveau cette atmosphère

Un investissement durable

voltaïques, mais aussi une unité extérieur de

ouverte/intime grâce à la porte pivotante.

Bien que S3Architecten ne tiens pas à une ar-

la pompe à chaleur. Le plancher est chauffé

Même quand celle-ci est ouverte les regards

chitecture caractéristique, le bureau possède

dans toute la maison. En outre, nous avons veillé

vers la chambre ne sont pas directes."

bien une identité visuelle qui est clairement

à ce qu’il y ait pratiquement aucune perte de

Près de la chambre se trouve une petite

remarquable dans ce projet. Contempo-

chaleur. Les fenêtres sont constituées de triple

salle de douche en marbre blanc, avec un

rain et moderne, axé sur l’orientation et

vitrage et elles sont toutes munies de bavoirs

cloison de douche en verre et des meubles

la durabilité. Jeroen Smekens: "Nous nous

d’étanchéité, afin d’éviter les fuites d’air. C’est une

en Corian. Depuis la chambre à coucher nous

efforçons de donner à chaque projet une

des raisons pourquoi nous n’avons pas placé de

arrivons sur la terrasse sud, cachée grâce à

interprétation distincte dans l’environne-

porte entre le garage et le hall, traditionnelle-

la façade perforée.

ment et cela dans un style moderne et

ment un point faible en ce qui concerne l’éner-

Le premier étage est prévu d’un parquet

contemporain. Un élément important, dans

gie. Le système de ventilation fonctionne avec

en chêne, le reste de la maison est dominé

tous nos projets, est la durabilité."

une alimentation contrôlée de drainage, muni

par le béton. Egalement dans la cave, ou

de récupération de chaleur. Ou comment un

se trouve une salle de bain, jouxtant les

Que le projet situé à Malines soit une

défi a formé une opportunité, avec, comme

chambres des enfants. Roos Blower: "Ici

maison QNE n’est donc pas une surprise.

résultat une maison QNE contemporaine.

nous avons aussi opté pour le blanc, en

L’habitation est tout à fait situé dans l’air du

La preuve tangible qu’habiter d’une façon

combinaison avec du marbre et du Corian.

temps, et ceci à tous points de vues. Jeroen

moderne, qualitative et durable et tout à fait

En outre, nous avons utilisé du noyer et

Smekens: "En ce qui concerne l’énergie,

possible dans la ville. Texte: Sara Brouckaert Photos: Nick Cannaerts

S3Architecten Brusselsepoortstraat 3 – 2800 Mechelen t. 015 70 15 25 info@s3a.be – www.s3a.be

plan

200


FLOREN.be

FERRUM

the long-sized brick for modern architecture

Vaartkant rechts 4 B - 2960 St.-Lenaarts tel.:+32 (0)3 313 81 98 fax:+32 (0)3 313 71 56 info@floren.be www.floren.be


TARCH – Timeless Architecture

Construite intelligemment dans le respect de l’environnement Intégrer parfaitement une habitation dans

petits ou grands. Thierry De Vos: "Rien ne

son environnement, et pouvoir pleinement

nous empêche de réaliser un projet, aussi

exploiter cet environnement. C’est ce que

longtemps qu’on y mets du cœur."

l’architecte Thierry De Vos a réussi dans

Chez TARCH les éléments les plus impor-

la conception d’une maison familiale avec

tants sont la lumière, l’air et l’espace. Ils

une pratique de psychothérapie, située à

prêtent également beaucoup d’attention

Boutersem. Par l’implémentation réfléchie

à la finition, la simplicité et l’intemporalité.

de la ‘House DB’, il créa une habitation

TARCH est notamment un acronyme pour

laissant les résidents profiter au maximum

‘Timeless Architecture’.

de leur entourage.

Envers le client, TARCH se dévoue à la qualité, le service et la rapidité. Thierry De

TARCH

Vos commença sa carrière chez Bontinck

TARCH, le cabinet d’architectes du gérant-

architecten, et y a appris comment aborder

architecte Thierry De Vos, est un bureau

des projets économisant au niveau temps.

multidisciplinaire. L’équipe s’attaque aussi

Ceci s’applique désormais dans son prop-

bien à des projets résidentiels que non rési-

re bureau. Ainsi, un client peut obtenir un

dentiels, des projets d’intérieur et extérieur,

avant-projet en un mois de temps. Le bureau,

plan

202


relativement petit, avec quatre employés,

sans rupture avec l’environnement. Mais le

ment. En fait, nous avons pris la forme du

réussi donc de réaliser une vingtaine de

fil rouge, le but visé dès le départ, doit bien

terrain, tout en restant dans le exigences

dossiers sur base annuelle.

rester clair."

de planification urbaine en ce qui concerne la largeur et la profondeur des différentes

L’environnement détermine la conception

House DB

couches de construction. Le résultat était

Thierry de Vos n’est pas dérangé par les

La conception de la House DB à Boutersem

une sorte de forme en L penchant. Le service

nombreuses règles, s’appliquant lors d’un

offrait un défi particulier dans le domaine

de planification urbaine a accepté le concept, vu

projet: "Au plus de règles, au mieux. Ensem-

de l’implantation. La parcelle, de 3.000m2,

qu’il s’inscrit parfaitement dans son entourage,

ble avec le programme, le site et l’orientation,

commence de façon très étroite côté rue,

même si il est plutôt "out of the box".

Il est ainsi possible d’arriver rapidement à un

10 mètres de large, et continue vers le jardin.

Le programme contenait une habitation

concept. Ce sont justement cet entourage et

Le jardin est en pente et offre une vue sur

familiale pour une famille avec trois enfants

ces règles qui déterminent la force de votre

les arbres et une église en hauteur. Les mai-

et une pratique de psychothérapie. Deux

projet. Donc nous ne construisons jamais

son avoisinantes sont des maisons mitoyen-

entrées étaient donc prévues. La pratique,

un ‘box’ en soi. L’intégration dans l’environ-

nes, relativement petites, avec une largeur

composé de trois espaces, une kitchenette

nement est cruciale. Ainsi, chaque projet est

de façade de 6 mètres et une profondeur

et un espace sanitaire, a été installée dans

unique: à chaque fois toutes les conditions

de 10 mètres.

la cave, avec un patio attenant, accessible

sont différents.

L’idée d’origine des propriétaires, ils avaient

par un escalier. Le hall d’entrée de la maison

TARCH opte, de plus, pour une architec-

déjà un concept, était assez profonde et lar-

privée vous mène via quelques marches vers

ture ou le contraste et le dialogue vont de

ge, ainsi ils avaient une vue droit sur le jardin.

l’espace de vie. La partie privée est donc

pair, tant en ce qui concerne le programme,

Thierry De Vos: "Nous avons construit de

située à un niveau plus haut. La cuisine, la

le matériel, l’architecture et les aspects de

façon étroite et profonde. Ainsi une vue en

salle à manger, l’espace de vie et la chambre

planification urbaine. Thierry De Vos: "Soit,

profondeur a été créé sur la totalité du jardin,

à coucher principale, se trouvent à l’arrière

vous construisez de façon entièrement in-

une sorte de vallée, et de cette façon, le tout

de l’habitation, avec vue sur le jardin. Les

trovertie, soit de façon totalement ouverte,

correspond urbanistiquement à l’environne-

chambres des enfants se trouvent à l’avant.

plan

204


Contrastes et dialogues

Détails

Un choix conscient a été fait de ne pas pla-

Ici aussi TARCH a joué avec des contrastes et

Le revêtement de la façade est entièrement

cer des terrasses sur les toits, afin d’éviter

des dialogues. Le devant du bâtiment présen-

en aluminium blanc laqué. Des détails très

les balustrades. Pour plus de simplicité, les

te un caractère très introverti. Il y a quelques

lisses, sans fioritures, avec un bord de toiture

toits plats ont été recouverts de morceaux

fenêtres en fonction de la perspective et

replié vers l’intérieur. Ainsi le cube existe

d’ardoise. Ce sont tous ces petits détails

pour la lumière. L’arrière est, contrairement

en soi. Durant la modulation du concept,

qui font la différence.

à l’avant, totalement extravertie, avec des

nous avons tenu compte de la largeur des

grandes fenêtres.

panneaux. Le cadre des terrasses a aussi

Un intérieur chaleureux

La cave est en quelque sort poussée vers le

été délimité étroitement. Les escaliers vers

L’habitation présentait aussi un défi au niveau

haut. Ainsi, les terrasses du rez-de-chaussée

le sous-sol, en béton blanc et avec des

de la conception intérieure. Il n’y a notam-

semblent flottantes. Thierry De Vos: "Nous

balustrades en acier laqué blanc, offrent de

ment aucun coin droit. Pour TARCH, c’était

n’avons donc pas uniquement construit en

la légèreté à l’ensemble.

un priorité de créer un environnement

profondeur, mais aussi en hauteur. Ainsi les

Du côté gauche de l’habitation, là où se trou-

chaleureux. Thierry De Vos: "Nous avons

résidents peuvent profiter de la vue et nous

ve l’entrée de la maison privée, l’alignement

voulu rompre avec ce caractère austère,

minimisons l’empreinte au niveau du sol.

est le plus remarqué. La ligne du bord de la

de différentes façons. Par exemple, avec

De cette façon un dialogue se crée avec le

toiture à l’arrière du bâtiment continue vers

les grands luminaires ronds ‘Supernova’ de

vert autour de la maison."

l’avant, ainsi les fenêtres ont pu être alignées.

Delta Light, que nous avons également utilisé


0

1

2

3

4

5

0

1

2

3

4

5

0

1

2

3

4

5

Niveau -1

Niveau 0

Niveau +1

dans la pratique. Les spots ‘Find me’ de Flos,

ilot de cuisine en composite et des rideaux

douce. A l’étage, cet environnement vert

qui peuvent être enfoncés, se retrouvent en

simples et blancs. Thierry De Vos: "Nous

est rentré, grâce à l’usage de miroirs, qui

bas et en haut. A l’escalier, nous avons opté

avons opté pour la légèreté et lucidité. Ainsi,

reflètent l’extérieur. Une unité est créé

pour un ligne verticale en leds, afin de trans-

nous avons placé les rampes de l’escalier en

entre intérieur et extérieur, en concordant

poser la hauteur."

croisé. Au-dessus de l’escalier nous avons

la couleur du parquet avec celle de la terrasse

Le sol en chêne foncé fournit une chaleur et

travaillé avec du verre."

en padouk. L’espace du sous-sol est éclairé

offre un beau contraste avec les murs blancs,

Les propriétaires avaient déjà quelques clas-

par un patio, où un arbre en pot ramène

le plafond et le mur placard. Dans ce mur

siques du design en leur possession. Ainsi,

la nature en bas.

placard, qui relie le hall avec l’espace de vie,

nous retrouvons dans l’espace de vie la table

La conception de TARCH offre donc non

un foyer ouvert a été installé. La menuiserie

Cirkante de Bob Vanden Berghe, un fauteuil

seulement une vue continue sur le jardin.

est en aluminium, mais a été combinée avec

de Le Corbusier, des chaises de Starck et

Le vert est également "rentré" et entre en

des rideaux en velours gris taupe pour un

une surprenante lampe artichaut de Louis

dialogue avec l’habitation. Malgré les contras-

véritable sentiment de cocooning. Derrière

Poulsen

tes, l’habitation est devenue un endroit qui

les rideaux se trouve un ligne de leds.

s’ouvre totalement sur son environnement

Dans la cuisine se trouve un carrelage en

Intégrer l’extérieur

céramique, pour faciliter l’entretien. Encore

Au rez-de-chaussée, des grandes fenêtres

Texte: Charlotte Fouquet

une fois, on a opté pour la simplicité, avec un

offrent une belle vue sur le jardin en pente

Photos: Thomas De Bruyne

et qui l’apprécie pleinement.

TARCH – Timeless Architecture Dobbelstatiestraat 6 – 9850 Nevele - Merendree t. 09 234 26 21 info@tarch.be – www.tarch.be

plan

206


©ARCHITECT TARCH

©GRAUX-BAEYENS ARCHITECTEN

ALUMINIUM COLLE

©ARCHITECT THEUNYNCK-KNOCKAERT

ALUMINIUM PROFILE

+ Plus d’informations sur www.rtek.be Damvalleistraat 28 info@rtek.be

9070 Destelbergen +32 (0)498 57 28 07


Tom Mahieu

Perle contemporaine des Ardennes flamandes

Plus besoin d’expliquer que les Ardennes

dans la maison. "En fait, les maîtres d’œuvres

flamandes ont beaucoup à offrir. Les cailloux

recherchaient une maison de années sep-

historiques et les montées légendaires pour

tante, à rénover. Jusqu’à ce que cette par-

cyclistes, les vues magnifiques et l’environne-

celle – le jardin d’une telle habitation – était

ment reposant pour les habitants. Depuis

à vendre séparément. A partir de ce mo-

peu les Ardennes flamandes comptent

ment-là, la mission était claire: une nouvelle

une attraction architecturale de plus.

construction. De plus, dans un style qui me

Une habitation merveilleusement épurée,

plait. En tant qu’architecte, c’était un rêve

conçue par l’architecte Tom Mahieu. Même

d’avoir des client pareils. Ils souhaitaient un

si la superficie n’est pas nécessairement

design moderne, avec beaucoup de blanc

imposante, le sentiment de style et de liberté

et des fenêtres noires. Nous en étions

est impressionnant.

sans paroles", explique Tom Mahieu, comme

Le point de départ de cette propriété rési-

introduction au concept.

dentielle est un croisement de deux volumes empilés. L’intention est claire: avec de

Défi ambitieux

grandes fenêtres, la vue sur les Ardennes

Des lignes pures et des volumes ouverts

flamandes est conservée et incorporée

qui apparaissent simples. Deux volumes de

plan

208


poutres, celle du rez-de-chaussée mesure 15

est possible de voir à travers la maison, au

de la rue se trouve la réserve naturelle, à

sur 6 mètres et celle de l’étage 5,4 sur 12,5

moins jusqu’à ce que la verdure ait assez

l’arrière le Koppenberg et depuis la chambre

mètres, ont été implantées aux mesures de

poussé pour assurer l’intimité. Les grandes

à coucher vous avez vue sur Oudenaarde.

la parcelle. "Contrairement aux autres projets

fenêtres à l’avant assurent également une

Même l’hôtel de ville et le marché sont en

avec des volumes transversaux, les poutres

vue impressionnante depuis la maison. A

ligne de mire."

ici ne s’accrochent pas. On dirait qu’elles

l’autre côté de la rue, en face, se trouve une

sont empilées. Techniquement cela a créé

zone naturelle protégée. Ainsi, les habitants

Vue sans cadre

certains défis, mais visuellement, c’est une

sont éternellement assurés d’un panorama

Il est maintenant temps d’entrer. Comme

grande plus-value" dit Tom. Au niveau tech-

naturel. La poutre transversale supérieure

mentionné précédemment, vous atteignez

nique il y avait encore d’autre défis, comme

est à son tour complètement fermée côté

le hall d’entrée par le côté. La porte est in-

la pente de la parcelle. Au niveau de la rue,

rue. Logique, vu qu’ici se trouvent la salle de

corporée dans une vaste zone de verre. Le

la différence de niveau est de 1m60. A l’ar-

bains, le dressing et la chambre à coucher.

béton ciré gris et façades blanches donnent

rière ce niveau est de 3 mètres.

L’entièreté extérieure de la maison est finie

le ton pour ce qui suit à l’intérieur. Le blanc

La subtilité de la conception se trouve, entre

avec un enduit isolant blanc.

est la couleur phare, aussi à l’intérieur, jusque

autre, dans l’utilisation des porte-à-faux du

Le choix de l’arrangement remarquable a

dans les moindres détails. Ainsi, les blancs

volume transversal. Celui-ci forme un abri

tout à voir avec l’utilisation optimale des

des différentes finitions ont été entièrement

pour voiture couvert et à l’arrière, du côté

espaces, de l’exploitation de cet environ-

alignés avec la couleur du sol coulé blanc, qui

sud, une terrasse couverte. Ainsi le porte-

nement fantastique et la création d’une

est présent partout. Depuis le hall d’entrée,

à-faux agit à la fois comme un parasol et un

ouverture surprenante. "L’habitation n’est

l’entièreté de la maison est accessible. La cave

abri solaire. Le volume du bas est orienté

pas tellement grande en soi. La superficie

– en effet, la maison contient un sous-sol,

dans la longueur de la parcelle, avec son coté

habitable est de 150 mètres carrés, mais de

un phénomène typique dans les Arden-

court parallèle à la rue. De chaque côté la

l’intérieur, tout est ressenti comme beaucoup

nes flamandes au sol faible – et la toilette

poutre fini en grandes fenêtres – avec quel-

plus spacieux. Tout simplement grâce à la

pour invités sont cachés derrière de portes

ques merveilles techniques. Depuis la rue, il

vue sur les Ardennes flamandes. Du côté

jusqu’au plafond, pratiquement invisibles.

plan

210


Seule une couture trahit leur présence. Il n’y

éléments logiques et les armoires, qui sont

a pas de poignées de portes, tout comme

normalement dispersés à travers de la

ailleurs dans la maison. Une pureté absolue.

maison, sont ici centralisées dans le volume

A gauche et à droite du hall d’entrée, vous

sur mesure, parallèle a l’ilot de cuisine. Ce

entrez dans l’espace de vie ouvert. Un côté

volume-ci abrite le hall d’entrée, l’escalier

mène directement vers la salle à manger.

menant à l’étage supérieur, les toilettes et

L’autre côté mène au salon, avec vue sur le

des armoires intégrées. A l’arrière se cachent

jardin et le Koppenberg.

les appareils de cuisines, comme le réfrigéra-

Les rez-de-chaussée est complétement ou-

teur et le four à vapeur, mais aussi un bar

vert. Le salon et la salle à manger sont par-

pour le petit déjeuner et une armoire de

faitement connectés grâce à la liaison formé

bar. Mais n’importe où vous vous trouvez: la

par un ilot de cuisine. 6 mètres d’élégance

vue est à couper le souffle grâce aux fenêtres

en Dekton à motif marbré, y compris les

faites sur mesure. Les profils en aluminium

tabouret de bar pour l’apéritif alors que

noir sont invisiblement intégrés dans le plan-

l’hôte est en train de cuisiner. Toutes les

cher et dans le plafond. En fait, les fenêtres


Niveau 0

Niveau +1

sont plus grandes que le ouverture, ce qui

salon, les portes coulissantes hébergent une

Il est clair que cette habitation est progres-

crée une vue dégagée, totalement dépourvue

double fonction. Ouvertes, elles offrent un

sive dans sa conception et parfois même

de tout cadre. Les seuls profils visibles sont

accès à l’entrée, fermées, vous découvrez

risquée dans son exécution. L’aspect architec-

ceux des portes coulissantes et des supports

d’un côté le bar et de l’autre côté de l’es-

tural va de toute façon de pair avec l’utilisa-

fins, incorporés dans le verre même.

calier vers l’étage.

tion durable. Ceci est une habitation à faible

Et alors nous devons encore monter. Le

énergie, grâce au sol chauffant, au chauffe-eau

Double fonctions

volume supérieur transversal est aussi im-

solaire, au verre à haute performance et de

L’attention au détail est également évident

pressionnant que son voisin du bas. Surtout

protection solaire, le système de ventilation

dans le salon. Le grand meuble combine

grâce à la multitude de lumière naturelle et

D avec récupération de chaleur et le système

différentes fonctions: un emplacement pour

les parois en verre de la salle de bains. Pour

de dérivation d’été. "L’architecture est, pour

foyer noir, une alcôve sombre pour la déco-

la salle de bains, le principe du box est manié,

moi, toujours accentuée sur la durabilité, la

ration et une armoire pour la télévision. La

mais avec du verre clair au lieu d’un volume

perception de l’espace, l’originalité et le client",

bibliothèque, la musique et la télé se trou-

fermé. Le couloir à l’étage fait fonction de

explique Tom Mahieu. "La lumière, la vue et

vent cachées derrière un por te armoire

dressing, qui continue dans la chambre. Un

la valeur spatiale forment les piliers fonda-

impressionnant de 1,6 sur 1,8m, qui s’ouvre

haut miroir dans le meuble pour lavabo crée

mentaux pour un qualité de vie optimale. "

à 180 degrés. Combiner plusieurs fonctions

un effet optique et agrandi l’espace. Derrière

est également fait par les deux portes cou-

le miroir se cache une douche de plain-

lissantes qui ferment le hall d’entrée. Aussi

pied. Depuis le bain ilot, une vue s’offre

bien du côté de la salle à manger que du

sur le paysage.

Texte: Arne Vansteenkiste Photos: Yannick Milpas

Tom Mahieu Ravensdal 18 – 9700 Oudenaarde t. 0495 322 990 info@tommahieu.be – www.tommahieu.be

plan

212


fireplace wall DE PUYDT HAARDEN | project Elbeko | architect Benoit Callens | interior designer YG interieur advies | photography Annick Vernimmen

GENT Finlandstraat 19 | 9940 Evergem 09 226 25 01 | info@depuydthaarden.be KNOKKE NatiĂŤnlaan 215 | 8300 Knokke 050 34 24 44 | knokke@depuydthaarden.be www.depuydthaarden.be


UAU collectiv

Agréable havre de paix grâce à la symbiose de la culture italienne et des racines néerlandaises

plan

214

Dans le quartier du Blauwe Boulevard

meilleure façon aux besoins et exigences

Hasseltois, près du canal, nous retrouvons

des clients, et de pouvoir offrir plus de pro-

les nouveaux bureaux d’UAU collectiv. Un

jets de meilleure qualité. C’est "l’effet UAU"

collectif de trois associations d’architectes

(l’effet waouh) comme Massimo Pignanelli

qui ont décidé d’unir leurs forces à la fin de

dit. UAU est non seulement un palindro-

2014. Au sein du collectif nous retrouvons

me sympathique, le nom représente aussi

Frederik Vaes (SAQ architects – plus orien-

l’émerveillement et la qualité offerte par

té vers l’internationale), Joris Diliën (DAR

le bureau.

architects – avec des années d’expérience

Aujourd’hui UAU collectiv compte 20 ar-

dans le développment de projet), Massimo

chitects. Des années d’expériences sont

Pignanelli (MASSarchitects – ancré sur le

combinées avec un apport frais, un déve-

marché résidentiel de luxe hasseltois) et

loppement constant et une liberté de

Michel Janssens (en tant que CFO – expert

grandir. C’est ce qui rend le collectif si fort.

en marketing et comptabilité). Chacun donc

Nous avons parlé avec Massimo Pignanelli

avec leurs propres spécificités et spécialités.

de son dernier projet résidentiel. Pas

Parfaitement complémentaires. Des forces

n’importe lequel. Il s’agit de sa propre

combinés, afin de pouvoir répondre de la

maison familiale. Un tâche qui ne s’avère


pas toujours facile… en tant qu’architecte

la façade avec un revêtement d’argile blanc.

nouvelle isolation, a été placé. De plus, le

vous êtes lié aux besoins des clients. La

Finalement ceci n’a pas (encore) été fait.

niveau du toit a été relevé. Afin de pouvoir

même chose s’applique à sa propre famille.

La principale raison était qu’il restait une

cacher cette massivité du volume du toit,

distinction visible entre l’ancienne et la nou-

un miroir a été placé. Celui-ci reflète le vert

Années soixante et modernisme

velle structure, entre l’ancienne et la nouvelle

environnant et fournit un effet de trans-

La jeune famille de Massimo Pignanelli sou-

brique. "Cela crée un effet sympathique!

parence et de légèreté. Sur la gauche, au

haitait de l’espace. De l’espace pratique

Ainsi l’histoire du bâtiment est d’autant plus

rez-de-chaussée, la nouvelle partie est con-

surtout. Un élément important lorsque

claire." explique Massimo. "Nous avons tra-

struite. Du côté de la rue, nous remarquons

vous avez deux petits enfants. Lors de

vaillé avec une nouvelle brique – identique

peu. Derrière ce qui ressemble à première

la recherche d’une habitation à rénover,

à l’ancienne – et de la brique récupérée

vue à un mur de jardin, se trouve un volume

l’architecte est tombé sous le charme d’un

(du bâtiment). L’ancienne porte est égale-

supplémentaire avec terrasse. Celui-ci a été

bungalow des années soixante, situé à un

ment maçonnée avec la brique d’origine."

lié à l’espace polyvalent, à travers de grandes

dizaine de minutes du centre d’Hasselt.

En regardant la façade nous remarquons

fenêtres coulissantes. De l’ouverture et de la

Toutefois, l’espace était limité, c’est pour

aussi un effet ludique, grâce aux fenêtres

liberté, tout en gardant l’intimité nécessaire

cette raison qu’il a décidé de créer un

en saillie et des lignes obliques. Cela crée

(grâce au mur côté rue).

extension.

un jeu de lignes et d’ombres. Les zones

La propriété se compose d’une partie supé-

d’ombres ont été liées à des parties ou-

De la lumière, des lignes et des

rieure et d’une section inférieure, implanté

vrantes (tels que des fenêtres coulissantes),

courbes douces

dans le paysage et mettant l’accent sur des

les fenêtres fixes se retrouvent à leur tour

L’entrée dans la maison se fait par l’imposan-

espaces polyvalents. La partie supérieur se

dans le plan de la façade.

te porte pivotante en verre. "L’entrée peut

compose de la maison existante, entière-

Le rez-de-chaussée de la maison a été main-

bien avoir de l’espace" dit Massimo. "Il faut

ment rénovée, mais dont la philosophie et

tenu pour la plupart. Il a surtout été isolé

pouvoir lire la maison, dès l’entrée".

la structure d’origine sont encore très

de l’intérieur. Le volume supérieur a été

L’élément lumineux dans le hall d’entrée est

palpables. Initialement, il était prévu de finir

re-maçonné et un nouveau toit, avec une

une propre création et reflète immédiate-

plan

216


ment le caractère de la maison: un jeu de

Chaque centimètre compte. Toujours en

la salle de bains principale (les deux parties

lignes, de contrastes et de luminosité. En

mettant l’accent sur l’esthétique et la tran-

peuvent être séparées/fermées grâce à une

outre, c’est également un aperçu du plan

quillité. Le sentiment d’espace est aussi créé

paroi coulissante). L’accès à ces espaces ne

d’éclairage. Au niveau de l’éclairage, quel-

grâce au patio en béton blanc au rez-

compte que 80 cm, pourtant un sentiment

ques expériences réussies ont été menées

de-chaussée, relié à l’espace polyvalent à

d’ouverture y règne. La salle de bains – avec

(avec des éléments d’éclairage de Sattler,

travers de grandes fenêtres coulissantes.

un grande baignoire ilot – et la chambre à

intégré dans le plafond). Lors du développe-

Par beau temps, celles-ci sont ouvertes et

coucher ont vue sur le jardin. Le choix a été

ment du plan d’éclairage, un combinaison

l’espace double sa surface. Un grand espace

fait pour une chambre peu conventionnelle.

de lumière fonctionnelle et de lumière

est créé, avec terrasse couverte.

"C’est une sorte d’alcôve où nous dormons

atmosphérique a été faite.

La nouvelle cave est aussi utilisée de façon

et non une chambre traditionnelle. Ce n’est

Ce qui est surtout remarquable dans cette

optimale. Ici nous retrouvons également un

d’ailleurs pas notre style" dit Massimo

habitation, plutôt compacte, est le senti-

espace polyvalent. Cet espace peut être uti-

Pignanelli.

ment d’espace. Un sentiment qui est encore

lisé comme chambre à loger, avec un lavabo,

Ici aussi nous remarquons aussi des accents

plus renforcé par des mini-patios et des vi-

une douche de plain-pied et en option un es-

récurrents: des éléments d’éclairage, des

des. Comme dans la zone du bureau. Les

pace de bien-être. En plus, nous y retrouvons

lignes droites et des cercles, des courbes

éléments météorologiques entrent en quel-

également un petite, mais impressionnante,

douces en contraste avec des parois droi-

que sorte et ceci se caractérise à travers

cave à vin voûtée et le stockage.

tes, des matériaux simples, des planchers en

l’habitation. Un sentiment d’espace qui est

béton, du marbre, des surfaces blanches,…

renforcé par l’élimination de toutes les tech-

De retour au rez-de-chaussée. Les salles de

Tout revient dans la maison et rayonne le

niques et les débarras – comme les pom-

bains et les chambres se trouvent au pre-

calme. Dans cet ensemble serein une cer-

pes à chaleur, l’électricité, les vestiaires,

mier niveau, dans la partie "ancienne". La

taine liberté est créée. "Par la combinaison

les installations,… tout est retiré à la vue.

chambre à coucher principale est reliée à

et l’interprétation correcte des matériaux,


6

13

6

13

2

7

2

1

7

3

4

13

4

13

14

1

8

2

1

13

5

3

14

2

13

4

6

16

3

5

4

5

1. OPSLAG & ARCHIEF 2. SAUNA 3. DOUCHE 4. WIJNKELDER 5. POLYVALENTE WERKRUIMTE 6. VOLLE GROND

Niveau 0 GROUND FLOOR PLAN new condition

1. STOCKAGE & ARCHIVES 2. SAUNA 3. DOUCHE 4. CELLIER 5. ESPACE DE TRAVAIL POLYVALENTE 6. PLEINE TERRE

9

9

3

2

3

4

9

9

6

6

8

8

3

5

10

2

4 3 5

4 4

6

6

4

13

1

13

12 12

7

11

7

11

1. INKOM 2. VESTIARE 3. TOILET 4. POLYVALANTE WERKRUIMTE 5. POLYVALANTE WERKRUIMTE 6. MASTER DRESSING 7. MASTER BADKAMER 8. MASTER SLAAPKAMER 9. KIND 1 SLAAPKAMER 10.TOILET 11.KIND 2 SLAAPKAMER 12.BADKAMER KINDEREN 13.PATIO 14.TUINBERGING 13.CARPORT

1. EETRUIMTE 2. KEUKEN 3. BERGRUIMTE 4. HAARD 5. LIFT 6. EEFRUIMTE 7. VIDE 8. KANTOORBIBLIOTHEEK 9. DAKTERRAS

Niveau +1

FIRST FLOOR PLAN

Niveau +2 SECOND FLOOR PLAN new condition

1. newENTRÉE condition 2.VESTIAIRE 3.TOILET 4. ESPACE DE TRAVAIL POLYVALENTE 6. MASTER DRESSING 7. SALLE DE BAINS MASTER 8. CHAMBRE MASTER 9. ENFANT 1 CHAMBRE 10. ENFANT 2 SLAAPKAMER 11. SALLE DE BAINS ENFANTS 12. PATIO 13. ABRI DE JARDIN 14. CARPORT

1. SALLE À MANGER 2. CUISINE 3. DÉBARRAS 4. FEU 5. ASCENSEUR 6. SALLE À MANGER 7. VIDE 8. BIBLIOTHEQUE BUREAU 9. TOIT-TERRASSE

l’habitant obtient plus de liberté" explique

a pas de contact direct avec le jardin. Cela

dans ce projet. Les murs en brique, qui ont

Massimo Pignanelli.

a été résolu par une fenêtre coulissante, qui

été prolongés dans l’habitation, ont été

peut être totalement ouverte vers le jardin.

co-maçonnées par le père de l’architecte.

Le côté pratique

Ainsi l’impression est créé de se trouver à

Durant deux ans il a contribué aux réno-

Là où se trouvait l’ancienne entrée nous

l’extérieur. Et bien sûr, l’espace polyvalent

vations et a toujours remarqué les erreurs

retrouvons aujourd’hui la salle de douche

avec mini-cuisine au rez-de-chaussée per-

à temps, ce qui a permis d’éviter beaucoup

pour les enfants – la propriété dispose donc

met de résoudre cela.

de tracas. "Sans lui nous ne nous trouvions

de trois salles d’eau: une pour la chambre

Le contraste et la combinaison de blanc,

pas où nous sommes aujourd’hui" explique

d’amis, une pour les parents et une pour les

de noir et de gris peuvent aussi être très

Massimo Pignannelli.

enfants. Plus loin vers la droite, se trouvent

agréable. La preuve en est le coin salon.

les chambres des deux enfants, ainsi qu’un

La grande fenêtre fait à nouveau renter les

L’effet UAU

monte-charge – qui donne sur la cuisine au

élément naturels.

Chez UAU collectiv les besoins et les souhaits des clients sont toujours soigneu-

premier étage – et l’entrée pour les résidents. L’escalier en marbre blanc – du sta-

Un projet familial

sement examinés. "Les solutions proposées

tutario de Carrare (Toscane), une référence

Le monte-charge, les fours et les armoires

doivent toujours apporter une valeur

à la région d’où l’architecte est originaire.

ont été maintenus hors de la vue directe

ajoutée et cela est appliqué dans tous nos

L’Italie est donc incorporé dans l’habitation

et placés pratiquement à proximité les uns

projets. Nous sortons des sentiers battus

– mène au premier étage. Ici, nous arrivons,

des autres. "Ma femme a beaucoup aidé

et regardons ce qui doit être fait dans le

à travers un mur de placard, dans le séjour

pour les éléments pratiques. Lors du dé-

contexte" dit Massimo Pignanelli. Telle est

avec cuisine et salon. Dans ce concept d’ha-

ménagement il était clair que tout avait été

la force de UAU collectiv. Une ouverture

bitation, la vie se déroule à l’étage. Ceci était

agencé de façon très pratique ." dit Massimo

d’esprit et bien sûr l’effet UAU!

déjà le cas avant. Et donc la belle vue sur le

Pignanelli. En outre, la contribution du père

Texte: Stéphanie Poppe

jardin a été maintenue. De cette façon, il n’y

de Massimo ne peut pas être sous-estimée

Photos: Philippe van Gelooven & TAL

UAU collectiv Kempische Kaai 7/5 – 3500 Hasselt t. 011 74 93 29 info@uaucollectiv.com – www.uaucollectiv.com

plan

218


L AUFEN BENELUX INFO.BENELUX@L AUFEN.CH L AUFEN.BE


Vincent Van Duysen Architects

© Fredrik Vercruysse

Ode innovante aux maîtres modernes

Selon l’architecte Vincent Van Duysen les

informelle. Il n’est donc pas étonnant que

projets les plus for ts proviennent d’un

confort et bien-être se trouvent au cœur

coopération optimale avec le client. Cette

de ce projet. Pouvoir sortir pieds nus, sans

habitation en est la preuve. Située dans un

trop de difficulté dans l’étang de baignade,

quar tier résidentiel, à proximité du parc

se détendre sur les volumes en briques dans

Anversois Den Brandt, Vincent et son équipe

le jardin, profiter en plein air après le travail

ont réalisé un projet puissant, vigoureux et

ou se réchauffer près du foyer central. Tout

d’un langage architectural épuré: un habi-

a été conçu intelligemment, mais se raccorde

tation-jardin dans le sens littéral du terme,

sans effort à l’environnement. Cet environne-

un exemple d’architecture en brique

ment est un beau jardin avec de vieux arbres,

moderniste, sous forme pure.

dans un quartier avec de grandes résidences seigneuriales, des cottages spacieux

Go with the flow

et des bâtiments en brique rouge. Que cet

La mission était de créer une habitation

habitation-jardin se fonde parfaitement dans

agréable, attractive et contemporaine, avec

cette atmosphère classique et contienne

beaucoup de lumière naturelle, reflétant la

pourtant un caractère ultra contemporain,

réalité du client: un environnement pou-

est le résultat d’un lien soigneux entre le

vant accueillir une vie familiale spontanée et

passé et le renouveau, une conséquence du

plan

220


langage conceptuel de Vincent van Duysen.

main droite de Vincent Van Duysen, dit du

ont été adaptées, afin de pouvoir placer

Le bâtiment est contemporain, dans le res-

projet que c’est "un concept d’architecture

la maison près des arbres. Il en résulte un

pect de la tradition moderniste, y compris

à l’état pur".

interaction poétique entre les vieux arbres

les éléments des maisons seigneuriales du

En examinant l’habitation, il est tout de suite

et la nouvelle brique, avec un rôle de pre-

quartier. A cet égard, elle s’inscrit complé-

clair de quoi il s’agit. L’architecture est une

mier plan pour le ginko japonais, à 80cm

tement dans le cadre de référence de Vin-

accumulation de volumes en brique, comme

du volume résidentiel.

cent Van Duysen, qui combine la rationalité

un jeux de blocs, recouvert de végétation. Le

de Le Corbusier et Mies avec la poésie de

concept est avancé du jardin vers l’intérieur,

Surpris par la lumière

Loos, Lewerentz, Kahn et Schindler. Ce pro-

partout des briques caractérisent les rela-

La composition de la maison se dirige pro-

jet recherche un raccordement avec la mai-

tions entre les différents espaces et foncti-

gressivement du public au privé, avec une

son voisine de l’architecte Kaplanski dans la

ons. Ouverts ou fermés, les volumes sont

entrée à l’avant conduisant à un vestiaire

même rue, un monument en soi. Le plan est

en relation l’un avec l’autre, avec le jardin

et un bureau. L’espace de vie se raccorde à

un équilibre réfléchi, ou les espaces ouverts

et avec l’environnement immédiat. Chaque

l’environnement extérieur grâce aux grandes

sont associés avec une séquence traditionnel-

élément est pensé et intégré, rien n’est

fenêtres sur les deux côtés. Après l’espace

le des espaces. Ainsi il y a une vue ouverte

laissé au hasard.

de vie suit le réel niveau privé, avec cuisine,

du hall vers la cuisine, mais les différents es-

L’entourage immédiat de l’habitation est

connecté à une ‘family room’ et une ‘mud

paces peuvent également être fermés grâce

caractérisé par des arbres précieux, présents

room’, ou une deuxième entrée fonction-

aux portes coulissantes. Le respect pour la

sur le site et qui devaient certainement rester

nelle se trouve. La chambre à coucher des

tradition des maîtres modernes va de pair

préservés. Ils sont la principale raison pour la-

parents se trouve au rez-de-chaussée, les

avec un design contemporain, où confort et

quelle la maison est construite vers l’arrière,

chambres des enfants et les chambres d’amis

esthétique jouent un rôle important.

au centre du domaine. Les arbres ont donc

au premier étage.

été conservés intégralement, ce qui présen-

L’habitation qui se trouvait initialement sur

Architecture. Pure.

tait quelques défis. Un chirurgien d’arbre a

le site, était divisée et orientée de façon

Kirstof Geldmeyer, architecte du projet et la

été consulté, et les fondations de l’habitations

complètement différente. Non seulement les

plan

222


arbres ont étés pris en compte, mais aussi

Le regard sur l’infini

sans frontière visible d’une haie ou d’un mur.

les maison des voisins des deux côtés. La

Au plus un jardin correspond physiquement

Ce qui est remarquable est que les habitants,

forme de la nouvelle maison diffère dras-

à l’architecture, au plus le concept est archi-

depuis la cuisine, n’ont pas de vue directe

tiquement de la construction originale. Un

tectural. Au fur et à mesure que la distance

sur le barbecue ou les meubles de jardin.

choix non-évident a été fait en positionnant

augmente entre le jardin et l’habitation, le

Ceux-ci se trouvent plus bas, discrètement

l’avant de la maison direction sud, afin que le

jardin devient plus naturel. Ceci est clairement

rangés dans un zone où le soleil couchant a jeu

jardin avec étang de baignade se situe vers le

perceptible dans la conception de ce jardin,

libre. L’endroit parfait pour un petit apéritif,

nord. Pourtant la maison capte le soleil, pres-

pour lequel les architectes ont collaboré

à table ou sur le mur de brique.

que toute la journée, de différents manières.

avec l’architecte paysagiste Martin Wirtz.

Le matin, la lumière entre dans la cuisine et

L’échelle architecturale de la maison s’étend

Réfléchi et approfondi

l’espace de vie, le midi le soleil illumine l’avant

ici en volumes de briques. Ainsi, l’étang de

Le concept architectural de l’habitation est

de la maison. Grace aux fenêtres, il est possi-

baignade derrière la maison est flanqué d’un

appliqué systématiquement, ce qui signifie

ble de profiter d’une vue sur le jardin. La

grand élément détaché, sous lequel la cave

aussi de l’intérieur.

journée et le soir, quand la lumière passe

technique se cache. Tout ce qui se trouve

Kristof Geldmeyer: "L’atmosphère unique

à travers des arbres. Le jardin est conçu de

derrière dégage une certaine infinité. Celle-ci

de la maison est créé dès le début, dans

telle façon qu’il est possible de profiter

est créé par la composition de l’eau, de la

un croquis mental, tenant compte des dif-

pleinement, depuis la cuisine, du soleil et de

poutre et de la végétation sous-jacente. Par

férents détails et caractéristiques du projet.

l’étang de baignade.

la structure en couches, le terrain se relève,

Ce croquis est assez large, de l’architecture


Niveau 0

Niveau +1

à l’intérieur. Nous allons tellement loin qui

également un rôle pour l’intérieur, grâce

temps l’architecture n’est pas un élément

nous tenons, à cette phase, déjà compte

aux nombreux détails en bois, qui jouent

indépendant, elle se trouve au service de

de la taille et de l’atmosphère des décors et

un rôle impor tant dans les endroits plus

la beauté et du confort.

de l’ameublement."

intimes de l’habitation, comme, par exemple,

Kristof Geldmeyer: "Après ses études Vincent

L’échelle de l’architecture et prolongée

la chambre à coucher principale et le dres-

Van Dusyen a prêté beaucoup d’attention

conséquemment vers l’intérieur, avec les

sing, mais aussi l’espace de vie, ou le bureau

aux intérieurs, entre autre via des designers

murs en brique, les volumes de la cuisine et

est intégré dans un volume en bois. Une

d’intérieur et des décorateurs avec qui il

la cheminée monumentale. La texture de

référence contemporaine vers les majestueu-

a collaboré. Il y a appris que le design va

la brique, plus profonde, revient partielle-

ses boiseries des intérieurs classiques.

au-delà de la conception graphique en soi.

ment dans la texture des stores en bois aux

Kristof Geldmeyer: "Cette habitation-jardin

Il s’agit d’un mode de vie et de bien-être,

fenêtres ou du claustra de l’escalier.

est comme elle a été conçue depuis le dé-

fonctionnalité et plaisir de vivre agréable-

Le bois et le béton donnent le ton. Le béton

but. Avec des fenêtres ouvertes les habitant

ment. Et l’esthétique, une maison peut

sablé sur le sol – assez dur et avec un caract-

peuvent oublier la frontière entre l’intéri-

être belle. Plus encore: une maison doit être

ère architectural – traverse de l’extérieur

eur et l’extérieur, et se déplacer en toute

belle. Un délice pour les yeux, agréable à

vers l’intérieur, ou il couvre de grandes sur-

transparence de l’étang de baignade vers

vivre."

faces et crée une atmosphère paisible. La

la cuisine, et vice versa."

terrasse continue dans la cuisine, même dans

L’architecture poussée de cette habitation est

le terrazo de la cuisine et le lavabos fait sur

sans aucun doute une de ses caractéristiques

Texte: Sara Brouckaert

mesure. En même temps les arbres jouent

déterminantes. ‘Une des’, parce qu’en même

Photos: Koen Van Damme

Vincent Van Duysen Architects BVBA Lombardenvest 34 – 2000 Antwerpen t. 03 205 91 90 info@vincentvanduysen.com – www.vincentvanduysen.com

plan

224


SENTIDO

SWITCH TO YOUR INTERIOR

L’interrupteur Sentido est synonyme de simplicité, de confort et de qualité. Une simple touche suffit pour commander l’éclairage, les rideaux et même la musique. Intégrez parfaitement une des seize finitions de haute-qualité dans votre intérieur. Sentido a été conçu pour les systèmes de maisons intelligentes et est fabriqué à la main en Belgique.

www.basalte.be


VRV Architecten

Habitat QNE faisant partie de la nature

En 1995 Jan Van Rooy a commencé sa peti-

Flamande). Et cela encore avant l’achat d’une

te entreprise. Dix ans plus tard, sa femme,

propriété. Jan Van Rooy et Eric Verbeeck

Bie Sauer, l’a accompagnée comme architecte

ont donc été impliqués dès le tout début

d’intérieur. Depuis 2011 Eric Verbeeck est

du projet. Le résultat de la rénovation est

partenaire, ensemble avec Jan Van Rooy, de

une rénovation importante d’une maison

VRV Architecten. Le bureau ne se concentre

des années soixante, laissant uniquement le

pas spécifiquement sur des maisons ecoéner-

sous-sol et une partie de la paroi intérieure.

gétiques, mais naturellement, il évolue avec

Le programme était traditionnel et simple:

son temps. Et ceci signifie que des maisons

un habitait unifamilial avec trois chambres

passives et QNE font désormais par tie

d’enfants, pour une famille qui a déména-

des demandes.

gé de la ville vers un environnement rural. Jan Van Rooy: "Les souhaits étaient assez

Classique évolue vers QNE

classiques, seulement plus tard nous avons

Les propriétaires de l’habitat QNE à Kalmt-

décidé d’en faire une maison QNE. Au cours

hout ont atterri chez VRV grâce au Vlaamse

du processus de rénovation il semblait que

Renovatiedag ( Journée de Rénovation

pour être conforme aux normes, quelques

plan

226


petits interventions suffisaient. Pour le client,

visible depuis toutes les pièces de la maison.

Quasi neutre en énergie

cela signifiait bien un coût supplémentaire

Jan Van Rooy: "En ce qui nous concerne, c’est un

Bien sûr, la norme de QNE n’est pas obtenue

de 10 à 15 %, et souvent c’est juste à cause

must absolu de l’expérience d’une habitation:

facilement. La maison a été soigneusement

de cet aspect financier que le client se

vous devriez être capable de voir le ciel, voir

isolée, avec 20 centimètres d’isolation dans

désiste. Il faut quand même dix à quinze

quel temps il fait. Et vous devez éviter que les

les murs et 30 centimètres sur le toit. Le sol

ans pour que l’investissement se regagne. Ici,

résident doivent allumer la lumière durant la

aussi. Ici se trouve à nouveau 20 centimètres

le maitre d’ouvrage a consciemment fait

journée. Nous avons donc apporté beaucoup

d’isolation. Et le triple vitrage des fenêtrés

le choix d’une QNE.

de soin aux ouvertures des fenêtres, pour

en Schücko aide également. La maison est

que la lumière puisse pénétrer à l’intérieur de

totalement étanche. L’énergie est pourvue

Un avec la foret, de l’intérieur et

l’habitation et qu’il y ait une vue imprenable

par des panneaux solaires sur le toit et

de l’extérieur

sur le jardin."

par une pompe à chaleur avec échange

L’environnement est un lotissement tradi-

Les propriétaires aiment la nature et passent

d’air. Il n’y a aucun pont thermique, et les

tionnel, les autres maisons n’étaient donc

beaucoup de temps à l’extérieur, d’où l’étang

nœuds de construction ont été enveloppés

pas une source d’inspiration immédiate.

de baignade.

dans l’isolation.

L’entourage boisé l’était bien, tant pour le

Eric Verbeeck: "L’un des inconvénients de ces

Eric Verbeeck: "C’est un des avantages de

revêtement de façade que pour la finition.

grandes fenêtres est le risque de surchauffe.

choisir une finition en bois. C’est beau,

La façade est revêtue de lattes verticales

Pour combattre cela, les façades, exposées

mais à chaque aspect esthétique un aspect

en ThermoWood, qui se retrouvaient bien

à la lumière du soleil directe, sont équipées

économique était également lié. Le bois est

auprès des arbres autour de la maison. Mais

d’une protection solaire automatique sous

un matériau rapide, abordable et flexible.

l’harmonie avec l’environnement s’applique

forme d’écrans. Du côté du jardin une ter-

En tout cas nous avons limité les matériaux

aussi à l’inverse, en regardant de l’intérieur

rasse couverte a été installée, donc le toit

de finition, aussi bien pour l’unité que pour

vers l’extérieur, en regardant les lignes verti-

protège les fenêtres. Le toit de la terrasse

le prix."

cales des arbres. La grille verticale contraste

sert également de toit végétalisé, près de

Pour les parties couvertes, les plafonds et le

bien avec les arbres. Le ciel est également

la chambre à coucher principale."

toit de l’abri vélo, du Trespa noir a été utilisé.

plan

228


220

160

10

220

160

Vloerpeil

Vloerpeil

Hoogte terras

45

Later te plaatsen afwerking

45

Vloerpeil

49

49

Vloerpeil

Hoogte terras

1.

Later te plaatsen afwerking

10

1.

2.

2. 3.

4.

5.

6.

7.

8.

3.

4.

5.

6.

7.

8.

Niveau 0

Niveau +1

Les fenêtres sont en aluminium, l’intérieur

Jan Van Rooy: "Compact ne signifie pas limi-

Eric Verbeeck: "le plus grand défi était la

de l’abri vélo aussi.

té en taille ou confort, cela dépasse les exi-

vitesse, la rénovation était terminée en a

A l’intérieur du parquet a été placé, en bas et

gences. Compact signifie: au sein d’un volume

peine quatre mois et demi. Il fallait faire vite.

en haut, ce qui crée un sentiment d’espace.

compact, un volume en forme de cube. Peu

Les fenêtres ont été commandées avant

Dans les salles d’eau se trouve un sol coulé:

de façade pour le plus possible de superficie.

que la construction soit achevée. Ceci est

dans la salle de bains, dans une partie de la

Les espaces de vies sont orientés vers l’ar-

naturellement possible lorsque l’on travaille

cuisine et dans la buanderie. Les murs de la

rière et le jardin, avec une grande cuisine et

avec du bois. Quelque chose qui n’est pas

douche sont également en PU.

une salle à manger en dessous d’un vide avec

possible lorsqu’on travaille avec de la ma-

VRV a également soigné l’intérieur de l’ha-

des grandes fenêtres. Un espace technique a

çonnerie. Un deuxième défi était la fini-

bitation. Le bureau a sa propre architecte

également été conçu, vu que les techniques

tion, celle-ci devait être correcte jusque

d’intérieur. Pour le jardin, VRV a inscrit les

permettant d’économiser de l’énergie de-

dans les moindres détails. Nous avons

grandes lignes: les terrasses, la solidification,

mandent plus d’espace. Au premier étage,

prêté une grande attention au détail et

l’implantation de la piscine. La construction

un couloir spacieux mène au bureau et plu-

au mesurage. Le maitre d’ouvrage est allé

a été faite par une entreprise spécialisée.

sieurs chambres à coucher. La salle de bains

assez loin et nous avons réfléchi ensemble.

La terrasse est conçue en béton lissé (poly-

principale contient un grand dressing et une

La communication s’est par ticulièrement

béton). Afin d’éviter des surfaces excessives

douche, uniquement accessible via la cham-

bien déroulée: des décisions ont été pri-

en béton, le chemin entourant la maison

bre à coucher principale. La salle de bains

ses rapidement, nous avons obtenus des

est pavé.

pour les enfants, avec bain, est directement

réponses en matière de budget, matériaux

accessible via le couloir.

et planning… Il fallait bien pour pouvoir atteindre notre but en si peu de temps.

Compact en tout confort Puisqu’il s’agit d’une rénovation impliquant

Jusque dans les moindres détails

des fondations existantes, l’implantation du

à vitesse supérieure

site était fixe. Les architectes ont travaillé

Lorsque l’on demande quel était le plus

Texte: Sara Brouckaert

dans un volume aussi compact que possible.

grand défi, un réponse double est formulée.

Photos: Mamarazzi VRV Architecten

Grote Steenweg 479 – 2600 Antwerpen t. 03 226 15 21 info@vrvarchitecten.be – www.vrvarchitecten.be

plan

230


One. Particulièrement attractive.

Avec One, Novy associe ventilation et cuisson pour offrir une solution particulièrement attractive. Puissance, élégance et discrétion : tous les éléments sont réunis pour préparer et partager les mets les plus raffinés dans une cuisine à l’atmosphère agréable. www.novyone.be


Les défis prouvent l’art du maître Voilà! Voici la fin de PLAN 05. “Déjà?” pensez-vous? Et oui. Mais en parcourant, et en lisant, cet exemplaire extensif vous avez cer tainement trouvé beaucoup d’inspiration. Surtout pour des projets résidentiels. Comme vous l’avez sans doute déjà remarqué, c’est le belge moyen et sa maison progressive qui sont mis en avant dans cette édition. Grâce à plusieurs architectes éminents nous avez pu découvrir des villas spectaculaires, ainsi que des projets intelligents. Toujours des sujets de repor tage très reconnaissants. Mais l’architecture est plus qu’une maison remarquable. Même si le résultat est bouleversant, imposant ou carrément saisissant. Le top belge réunit La flexibilité de nos édificateurs se manifeste aussi, et sur tout, dans des projets comprenant des conditions difficiles. C’est justement durant ces défis que le maître peut prouver son ar t. Comme dans des maisons mitoyennes, ou l’espace est limité, dans des habitations QNE, focalisé sur la durabilité, ou dans des habitats collectifs, ou la relation entre l’architecture, l’environnement et l’homme est représentée au mieux. Tout est présent dans ce PLAN 05. Grace à nos architectes bien sûr. Nous sommes de toute façon très impressionnés par les solutions innovatrices, les arrangements surprenants et les combinaisons ludiques qui se présentent. En espérant que vous l’êtes aussi. Mais, honnêtement, nous n’en doutons pas.

PLAN est un édition de

Uitgeverij Balfin sprl Belgiëlaan 4B 2200 Herentals t +32 (0)14 21 05 52 mies@plan-magazine.be www.plan-magazine.be

Editeur Eric Bal

Annonces publicitaires Brigitte Buyens Mies Crols Neel Verstappen

Recherchée : de l’architecture non-résidentielle perspicace Pendant qui vous lisez ceci, notre rédaction est déjà en pleine préparation pour la prochaine édition. Et oui, nous ne perdons pas notre temps : PLAN 6 est déjà cours. C’est pour cela que nous recherchons des projets innovants, perspicaces et attrayant non-résidentiels – il faut varier, n’est pas? Cela peut couvrir plusieurs sor tes de projets, des bâtiments utilitaires, des bureaux, des projets de soin, des centre culturels, des écoles ou des complexes spor tifs, etc. Avez-vous un projet qui pourrait nous intéresser? Faites-le nous savoir. Les suggestions sont les bienvenues. Qui sait, bientôt nous nous rencontrerons peut-être autour d’une conversation architecturale et un repor tage. De toute façon, avec grand plaisir. A bientôt! Eric Bal

Eva van Daele

Design & photographie Nick Cannaerts

La reproduction ou la reprise de textes ou photos, même partiellement, de cette édition est expressément interdite. Sauf accord écrit, les textes, dessins ou photos, publiés ou non, ne seront pas remis ou retournés. L’éditeur a sélectionné et contrôlé avec soin l’information obtenue, mais il ne pourra pas être tenu pour responsable des inexactitudes inespérées et/ou des données incomplètes de cette information.


CONDITIONNEMENT D´AIR – POMPES À CHALEUR – CHAUFFAGE VENTILATION RÉSIDENTIELLE – CHAUFFAGE PAR LE SOL – REFROIDISSEMENT INDUSTRIEL

TECHNICIENS CERTIFIÉS

BUREAU D´ÉTUDES INTERNE

PROJETS CVCA

ENTRETIEN PROFESSIONNEL

MONTEURS QUALIFIÉS

SERVICE 24H/24, 7J/7

La climatisation dans votre maison, bureau ou entreprise est la clé pour votre confort. Maes Industries est votre partenaire par excellence pour tous vos besoins en termes de chauffage, ventilation et conditionnement d´air. Maes Industries dispose d´une certification VCA ainsi que dʼune certification dans les techniques de refroidissement. Nos atouts: Notre longue expérience et nos connaissances techniques approfondies Notre bureau d´études interne qui conçoit et calcule la solution qui vous convient le mieux  Notre équipe de monteurs et techniciens professionnels  Notre service 24h/24, y compris les weekends et jours fériés 



Hemeldonk 1 - 2200 Herentals - Tél. 014 70 45 51 info@maesindustries.be - www.maesindustries.be


CONCEPTION & RÉALISATION ARCHITECTURE D'INTÉRIEUR

Plan 05 FR  
Plan 05 FR