Page 1

06

37 PROJETS BELGES ÉMINENTS PLAN est une édition spéciale de Home Sweet Home janvier - février - mars 2018 Bureau de dépôt 2200 Herentals I - P608241 Uitgeverij Balfin - Belgiëlaan 4b - 2200 Herentals

PB-PP BELGIË(N) - BELGIQUE


smart ceilings for strong projects Interalu - Fotografielaan 49-51, 2610 Antwerpen | T +32 3 830 74 00 - info@interalu.eu - www.interalu.eu


PRÉFACE

Dans la quête continue d’une architecture normale, ordinaire, qui tient compte de la richesse du métier en tant que discipline intellectuelle et du sens de la construction en tant que résultat d’un programme architectural implanté dans un site, nous savons, dans notre rôle de concepteur et de constructeur, que la complexité de la tâche ne s’exprime pas dans les confrontations dissonantes des contrastes mais dans les coïncidences et concordances évidentes d’un projet d’une simplicité limpide. L’aléatoire doit être réduit à sa plus simple expression. Depuis longtemps déjà, nous avons compris que l’espace encore disponible doit être mieux utilisé. Que plus il se restreint, plus ses ressources doivent être parcimonieusement exploitées. En tant qu’architecte, nous devons veiller et contribuer à des définitions de projet qui, en tous temps, complètent et sauvegardent l’espace public. Qu’ils soient implantés à l’extérieur ou à l’intérieur, le collectif doit s’y exprimer dans toutes ses facettes, avec une grande flexibilité. Nos manières de vivre et de travailler sont multiples et évoluent très vite au cours des décennies, selon l’âge, la composition de la famille, la distance entre le domicile et le lieu de travail. Les solutions aux problèmes énergétiques et de mobilité doivent être axées sur le collectif. En partant de constatations rationnelles et en proposant des projets intégrés et participatifs, tous les intervenants et disciplines de la construction donneront l’impulsion à une nouvelle culture architectonique. Non pas en suscitant la surprise par des réalisations qui resteront sans lendemain, mais en implantant et en intégrant leurs projets dans leur site. Une architecture normale et ordinaire parfaitement en ligne avec son contenu et son contexte. Qui s’impose dans la cohérence. La quête doit donc être innovante et mettre la qualité spatiale en exergue. Une innovation sociale dans toutes ses implications, pour une expérience spatiale optimale. Cette édition de PLAN 06 a sélectionné des réalisations de qualité qui soutiennent des projets qui impriment, avec intelligence, une tournure poétique au prosaïque. Dans un récit global générateur, une touche de brillance est toujours à sa place.

Gino Debruyne Ingénieur-architecte Gino Debruyne et architectes


projet : Omega Pharma | bois : HOTwood essen

PARTENAIRE POUR VOS CREATIONS. Carpentier Hardwood Solutions Abeeldreef 15, 8760 Meulebeke +32 (0)51 62 24 90

www.carpentier.be

Carpentier livre aux clients exigeants du bois massif durable et de qualité à des fins architecturales et de construction, tant intérieur qu'extérieur. La construction avec système intelligent a pour résultat une expérience unique pour le client final et un gain de temps appréciable pour le placeur.


06

12

18

24

30

8 office architects

A2RC ARCHITECTS

Abscis Architecten

abv+ architecten

ALTIPLAN°architects

36

42

48

54

60

architectesassoc. sprl

Art & Build Architects

Árter Architects

Assar Architects

ASSAR LLOX Architects

66

72

78

84

90

Atelier d’architecture

B2Ai

B2Ai

bureau Vers plus de

CODELENOVI

Pierre Hebbelinck

bien-être

96

102

108

114

120

CONIX RDBM

Crepain Binst

DAGKANTarchitecten

Dhooge & Meganck

evr-Architecten

Architects

Architecture

architecten


CONDITIONNEMENT D´AIR – POMPES À CHALEUR – CHAUFFAGE VENTILATION RÉSIDENTIELLE – CHAUFFAGE PAR LE SOL – REFROIDISSEMENT INDUSTRIEL

La climatisation dans votre maison, bureau ou entreprise est la clé pour votre confort. Maes Industries est votre partenaire par excellence pour tous vos besoins en termes de chauffage, ventilation et conditionnement d´air. Maes Industries dispose d´une certification VCA ainsi que d’une certification dans les techniques de refroidissement.

Nos atouts: ◌

Notre longue expérience et nos connaissances techniques approfondies

Notre bureau d´études interne qui conçoit et calcule la solution qui vous

convient le mieux

Notre équipe de monteurs et techniciens professionnels

Notre service 24h/24, y compris les weekends et jours fériés

INDUSTRIES

Hemeldonk 1 - 2200 Herentals | t. 014 70 45 51 | info@maesindustries.be


126

132

138

144

150

Gino Debruyne &

Govaert & Vanhoutte

Inoforma Architects

Jaspers-Eyers

Jaspers-Eyers

architecten

Architects

Architects

Architects

156

162

168

174

180

JDS Architects

KlartĂŠ Architecten

META architectuur-

OFFICE Kersten Geers

OSK-AR architecten

bureau

David Van Severen

186

192

198

208

214

Schellen Architecten -

Sileghem & Partners

Vincent Callebaut

VIVA Architecture

WAW architects

S3Architecten

220

Architectures

226

WIT architecten -

XDGA (Xaveer De

Lens°Ass Architecten

Geyter Architects)

Limitation makes the creative mind inventive Walter Gropius


8 office architects

Anvers : entrée ZOO/restaurant flamands roses restaurés dans leur ancienne gloire Les programmes architecturaux sont divers,

vision ouverte et structurée sur la concepti-

ils varient de petites rénovations à des lo-

on en général et l'architecture en particulier.

gements privés jusqu'à de grands bâtiments publics ou des travaux d'infrastructure. Et,

Le masterplan 2020 pour le ZOO d'Anvers

exceptionnellement, arrive le moment dans

prévoyait déjà la réalisation d'un nouveau

la carrière d'un architecte où ce dernier se

bâtiment d'entrée et la réorganisation de la

voit confié un programme exigeant de partir

zone d'entrée. Par le passé, la séparation

au-delà des sentiers battus afin de pouvoir le

entre le domaine public et privé du ZOO

traduire vers un bâtiment réaliste.

se situait près de la porte d'entrée à la place Astrid, à côté de la gare centrale. Avec l'ac-

C'est ce qui est arrivé à 8 office architects de

cord du maître d'ouvrage, 8 office architects

Kontich: une nouvelle résidence pour élé-

a reculé cette séparation sur le domaine du

phants dans le parc animalier Planckendael

ZOO. Ainsi, le kiosque - monument protégé

ainsi que la rénovation/réorganisation de la

- reçoit plus d'espace et l'attention qu'il

zone d'entrée du ZOO d'Anvers. Des pro-

mérite en tant que l'un des symboles d'un

grammes peu communs qui exigeaient une

des 19 plus beaux zoos de villes au monde.

plan

6


Les cimes des anciens châtaigniers autour du

respire la grandeur d'une époque coloniale

L'espace majestueux est un rendu moderne

kiosque étaient devenues trop grandes et

où il était bon ton d'introduire la nature de

d'un passé glorieux et combine de façon

n'avaient pas assez de place. En collaboration

l'Afrique lointaine dans les villes européennes.

intelligente l'ancien patrimoine avec les inter-

avec l'architecte paysagiste Fondu (F-LA),

L'ensemble rappelle l'ambiance d'une maison

prétations modernes de ce passé. Des meubles

ces arbres malades ont été défrichés et rem-

de café viennoise du 19ième où les

en roseaux, des chaises Thonet, des coins

placés par des spécimens plus jeunes, réactivant

gentilshommes et leurs élégantes venaient

intimes, des tables de bistro, des armatures

les anciennes lignes de perspective et de vue

savourer une tasse de thé et du gâteau en

en cuivre faits sur mesure... le tout se combine

et rendant à l'escalier et à l'auvent de la

admirant la nature 'sauvage' du ZOO.

à la perfection pour former un ensemble

salle Élisabeth, récemment restaurée, leur

intemporel.

grandeur d'antan. En déplaçant l'entrée du

En collaboration avec Creneau international,

ZOO vers l'arrière de la place d'entrée

le restaurant Flamingo a été rebaptisé Grand

A l'arrière du restaurant, un chemin lumineux

s'est créé une zone semi-publique donnant

Café Flamingo. Le point de départ était la

assure le passage entre le passé et le présent,

accès à l'étang de flamands roses sans billet

forme rectangulaire du bâtiment original.

entre l'ancien restaurant Flamingo et le

d'entrée. De cette façon, la ville est introduite

Toutes les autres constructions ajoutées au

nouveau bâtiment comprenant une boutique,

à l'intérieur du ZOO, et le ZOO s'ouvre à la

cours des années ont été démolies afin de

un local de premiers secours, une cuisine, un

ville.

permettre au bâtiment de la Belle Époque

bloc sanitaire, un bureau pour l'administration

de renaître dans toute sa beauté. Ce qui se

de membres ainsi qu'une résidence intérieure

De l'autre côté de la place, en face de la

remarque immédiatement quand on entre

pour pandas roux, des animaux qui ont trouvé

salle Élisabeth, un nouveau bâtiment d'entrée

dans le restaurant ce sont les flamands roses

leur place dans le coeur vert du nouveau

a été conçu, insufflant une vie nouvelle à

et le motif en damier dans les mêmes tons

complexe.

l'ancien restaurant Flamingo, entièrement

sur le sol. Des vitrines exposent d'anciens

restauré. Pour ceci, l'architecte s'est inspiré

objets et une affiche nous révèle qu'à

En plus de ces fonctions opératives, le bâti-

de vieilles photos de 1893 montrant l'ancien

l'époque c'était 'Entrée 20 francs' pour une

ment original a une fonction encore plus im-

bâtiment dans toute sa gloire. Le bâtiment

visite.

portante. Construit contre la gare centrale,

plan

8


on retrouve le complexe Jubilé comprenant,

des vues nouvelles suscitant l'émerveillement

sur des niveaux différents, l'Aquaforum et

constant du promeneur. Cet élément, prove-

les résidences de rapaces, le Nocturama et

nant d'un langage paysagiste unique datant de

les résidence intérieures des ours à lunettes

la même période que le zoo d'Anvers, a offert

et des félins. Plusieurs de ces attractions

aux architectes un outil pour structurer

n'étaient pas encore accessibles en chaise

l'embranchement entier à la nouvelle place

roulante, et le grand défi des architectes

Flamingo.

était de permettre l'accès avec une pente maximale de 4%. Un calcul rapide a révélé

L'embranchement de promenade, débutant

que pour obtenir cette inclinaison, il fallait

au parc d'ours à lunettes, se dandine via l'enclos

une pente de plus de 200m. Se référant à une

de pandas roux, à côté d'étangs paysagers

astuce de conception des parcs de paysage

ar tif iciels vers le Nocturama avant de

du 19ième, on a trouvé une solution sous

terminer avec un grand virage panoramique

la forme d'allées recourbées en S, où chaque

l'Aquaforum. Le virage offre une vue à

virage ouvre une nouvelle perspective et

presque 360° sur le parc. Le chemin avec des


Niveau 0

balustrades en verre est conçu en éléments

architects a reçu le prix FEBE Award Out-

à l'arrière de celui-ci et les autres rénovations

en béton préfabriqué dont les tons beiges

standing Precast.

prévues. A terme, une entité verte et histori-

s'accordent à la dolomite sur la place Flamingo.

que verra le jour dans une ville à la recherche

Les éléments du toit sont également en

La tension entre les formes contemporaines

d'une identité nouvelle en réponse aux évo-

béton préfabriqué de couleur blanche.

et organiques du nouveau bâtiment d'entrée

lutions sociales, économiques et culturelles.

Malgré la structure robuste pour rendre

et l'architecture éclectique et néoclassique

les étangs et les chemins de promenade sur

de la gare centrale est rafraîchissante et

En tant que réalisateur de travaux pareils,

le toit de la boutique possible, ce bâtiment

enrichissante. La façade latérale de la gare

travailler à ce projet et ainsi souligner le

donne l'impression de flotter. Les formes

est désormais bien visible grâce à la coupe

caractère social de l'architecture en général

arrondies du toit et le chemin de promenade

des grands arbres malades.

et du métier d'architecte en particulier doit

en S semblent s'intégrer dans la place. Jamais

être d'une grande satisfaction. Une tâche qui

le visiteur n'a l'impression de se promener

Le complexe entier de la nouvelle place semi-

est parfois appelée "la mère de tous les arts"

sur un bâtiment. Toutes les impressions de

publique Flamingo, le Skywalk - comme on

et n'est réservée qu'à quelques-uns.

l'environnement direct - pandas, étangs, ours

a nommé le nouveau chemin de promenade

à lunettes - et celles de l'environnement plus

au-dessus du bâtiment d'entrée - la nouvelle

éloigné du ZOO dans leur totalité, contre

boutique et la rénovation du restaurant

le décor de la gare centrale et de la salle

Flamingo sont des plus-values pour le ZOO.

Texte: Johan Geerts

Élisabeth. Pour cette réalisation, 8 office

Un bel avenir attend le zoo, avec l'expansion

Photos: Jonas Verhulst

8 office architects Groeningenlei 132c – 2550 Kontich t. 03 281 13 26 info@8office.eu – www.8office.eu

plan

10


www.scrigno.be

Scrigno. Des contre-châssis pour portes coulissantes qui mettent en valeur votre intérieur. Scrigno représente l’excellence et la créativité italiennes, avec des solutions originales qui mettent en valeur vos intérieurs. Des contre-châssis pour portes coulissantes à galandage aux accessoires, la marque Scrigno se distingue depuis plus de 25 ans par le soin apporté au détail et à la conception des espaces, privilégiant la qualité des matériaux. Voilà pourquoi Scrigno offre une garantie à vie sur les composants du caisson pour intérieur construit en Aluzinc® et une garantie de 20 ans sur les systèmes de coulissement.

Scrigno® est une marque déposée.


A2RC ARCHITECTS

Un siège de rêve: AXA 2017

Le géant de l'assurance AXA a récemment

AXA

quitté son siège bien connu du boulevard

Lorsque l'ancien Tractebel-Electrabel quittait

du Souverain (Watermael-Boitsfort) pour

son siège entre la place du Trône et la Porte

s'installer au cœur de la capitale, dans le

de Namur et vendait le site à AXA, le temps

quartier des Arts. Pour la conception de son

était venu pour l'assureur de considérer un

nouveau siège, AXA a fait appel aux architectes

éventuel déménagement vers le centre-ville.

bien bruxellois d'A2RC ARCHITECTS. PLAN

L'idée était de proposer une meilleure

Magazine est parti à la rencontre des archi-

connexion avec les transports alternatifs,

tectes derrière le projet.

comme le train ou le vélo, grâce à l'empla-

Les bureaux d'A2RC ARCHITECTS se

cement central et la proximité de gares d'un

trouvent en centre-ville, près du Mont

côté et de l'autre, et de rendre la vie plus

des Ar ts et du musée de la BD. Brigitte

facile au personnel grâce aux facilités d'un

D’Helft et Michel Verliefden, Co-fondateurs

centre-ville (magasins, centres spor tifs...).

d'A2RC ARCHITECTS, ainsi que deux des

"Malgré ces avantages, ce déménagement

architectes ayant travaillé au projet, Greg

exigeait un changement de mentalité",

Abnet et Diego Carrion, nous reçoivent dans

explique Michel Verliefden. "Les nouveaux

l'ancienne imprimerie transformée où le

bâtiments sont accessibles en transpor ts

bureau s'est installé.

en commun, mais les collaborateurs avaient

plan

12


l'habitude de disposer d'un énorme parking

bâtiment était toutefois de mauvaise qualité,

intégré en collaboration avec Magic Monkey,

et ont par conséquent dû renoncer à la

et les architectes ont choisi de le démolir et

permettant un éclairage des bâtiments.

voiture". La superficie du nouveau site étant

de prévoir un nouveau bâtiment de liaison. Les

L'entrée du bâtiment est également remar-

également moins importante, AXA a mis

niveaux du rez-de-chaussée ont été égalisés,

quable: légèrement rehaussée, l'entrée se

en place la possibilité de faire du télétravail

créant de la place pour des jardins, une idée

distingue du reste du bâtiment. Elle relie les

et une très grande flexibilité des espaces - il

qui venait tant des architectes que d'AXA.

anciens éléments aux nouveaux et est visible

n’existe pas de poste fixe - permettant de

Les façades des bâtiments ont été ôtées, les

depuis la petite ceinture.

travailler dans des espaces plus réduits.

dalles et structures des bâtiments préservés maintenues, et cer tains atriums agrandis.

Ancien et nouveau

La structure en "X" joue le rôle d'élément

Forum

Sur le site entre la place du Trône et la Porte

unificateur.

Les deux atriums sont des éléments frap-

de Namur, on trouvait 3 bâtiments: un bâti-

"Nous souhaitions un bâtiment qui permet-

pants du siège d'AXA. Du côté de la Porte

ment historique des années 20, un autre des

trait aux passants de voir l'intérieur, mais d'où

de Namur, on a prévu un jardin carré et

années 80 et, entre les deux, un bâtiment da-

les collaborateurs pourraient aussi avoir une

ouvert. De l'autre, côté Trône, se trouve

tant des années 70. Au lieu de tout démolir

vue sur la ville. Ainsi, la ville et le bâtiment

un jardin intérieur fermé. Au-dessus de ce

et de recommencer, A2RC ARCHITECTS

s'entrelacent et un dialogue est créé."

jardin intérieur, les architectes ont installé

a fait le choix de préserver une partie des

Une exostructure en aluminium a été pla-

une structure en verre, clin d'œil vers l'archi-

bâtiments et de trouver une solution pour

cée sur les façades: un motif géométrique et

tecture typiquement bruxelloise caractérisée

unir l'ancien et le nouveau.

rythmique où se lisent les lettres "A" et "X"

par ses coupoles.

Le bâtiment des années 20 serait préservé,

d'AXA lie les éléments. Derrière la structure

La par ticularité du siège AXA, c'est son

les éléments historiques mis en valeur. L'autre

se trouvent des passerelles pour le nettoyage

Forum. Le rez-de-chaussée et le premier étage

bâtiment, celui des années 80, pouvait éga-

des façades. La structure agit également

ont été transformés en un énorme espace

lement rester en place: il était bien construit

comme pare-soleil. Enfin, chaque lamelle de

ouvert sur toute la longueur du bâtiment.

et récent. La structure portante du troisième

l'exostructure a été munie d'un éclairage led

Cette ouver ture reflète la vision d'AXA

plan

14


sur le travail. L'espace de 4000m² peut être

l'entreprise de sitôt. La santé et la forme

utilisé pour manger, travailler ou se réunir.

physique font partie intégrante de ce bien-

Les fonctions sont reprises dans des Food

être. C'est pour cela que nous n'avons pas

corners, comprenant des stands de nour-

cherché à cacher les escaliers mais que nous

riture et un coin café et dans des "bubbles"

avons plutôt voulu les rendre le plus attirant

pour différents espaces de réunion ouverts

possible. Les escaliers sont spacieux et légers

ou fermés.

et donnent une vue magnifique sur la ville.

Au milieu du Forum se trouve un grand es-

Cela invite à les préférer aux ascenseurs, éga-

calier, ouvert et léger, vers le premier étage. Il

lement présents, mais de façon plus discrète."

participe à la scénographie de l’ensemble du

Grâce à un intérieur transparent et léger,

Forum. Il est peu commun que les escaliers

les architectes ont réussi à s'approcher le

soient aussi présents.

plus possible de l'idée originale d'un espace

"Le but d'AXA est de créer plus de bien-être

public - impossible pour raisons de sécurité

chez ses employés. Un collaborateur qui se

- et à aller vers le semi-public. L'intérieur et

sent bien, travaille bien et ne quittera pas

les meubles du Forum (food corners, flagship,


Niveau 0

hospitality, restaurant, centre de rencontres,

A2RC ARCHITECTS

bâtiments bruxellois iconiques, comme les

salles de conférences) ont également été

A2RC ARCHITECTS a été fondé en 1983

Galeries Royales Saint-Hubert, l'Opéra Royal

conçus par A2RC ARCHITECTS. Parmi les

par les architectes et époux Brigitte D'Helft

de la Monnaie, le Parlement bruxellois, le

éléments frappants, on remarque la struc-

et Michel Verliefden. "A2RC" est l'abréviation

Koninklijke Vlaamse Schouwburg (KVS),

ture en "A" et "X" de l'extérieur, reprise dans

de "Architecture & Construction entre

le SQUARE et le Cluster CHAMBON. Le

les éléments de béton à l'intérieur.

Rêve & Réalité", citation d'un livre qui a eu

projet Belview, rue Belliard / place Jean Rey,

une grande influence sur les fondateurs:

ainsi que le site Solvay d'Ixelles sont également

Réception

Modern Architecture d'Otto Wagner.

de la main d'A2RC ARCHITECTS, en colla-

Le résultat répondait à toutes les attentes

A2RC ARCHITECTS dispose de 34 années

boration avec Jaspers-Eyers Architects.On

du maître d'ouvrage: un bâtiment de qualité

d'expérience et réalise beaucoup de projets

peut s'attendre à encore bien des embellis-

léger, ouvert et passif qui se remarque et a

dans "sa" ville, ce qui est peu étonnant vu

sements de notre capitale de la part d'A2RC

une signification symbolique pour l'entreprise.

que les racines des fondateurs sont bien an-

ARCHITECTS, parmi lesquels Key West,

Sur l'ancien site AXA, boulevard du Souve-

crées dans notre capitale. Michel et Brigitte

Victoria Regina et la Place de Brouckère.

rain, A2RC ARCHITECTS travaille aussi

ont tous deux étudié à l'École Nationale

à un nouveau projet. A côté du bâtiment

Supérieure d’Architecture et des Arts Visuels

emblématique, les architectes s’inspirent de

de La Cambre avant de continuer des

Texte: Kim Schoukens

la structure en croix pour la construction de

études d'urbanisme à l'Université de

Photos: Georges De Kinder &

plusieurs unités de logement.

Louvain-la-Neuve. Le bureau a rénové des

A2RC ARCHITECTS

A2RC ARCHITECTS Rue Saint-Laurent 16 – 1000 Bruxelles t. 02 511 47 09 a2rc@a2rc.be – www.a2rc.be

plan

16


TOPS ON TOP

On Top Colour Eternal Marquina

Discover more at belgie.silestone.com

| Follow Us F

COSENTINO BELGIUM Koeweidestraat 44 I 1785 Merchtem I +32(0) 52 21 66 73 I info.be@cosentino.com

A product designed by CosentinoÂŽ

Cindy Crawford on Silestone Countertop


Abscis Architecten

Un projet pionnier pour plusieurs raisons

Si vous voyagez en train à destination de Bruges,

de Bruges et Howest. Le Plan Directeur

vous avez sans doute déjà remarqué le bâ-

présent prévoyait sur ce site une esplanade

timent blanc immaculé qui se manifeste aux

publique traversant le site. Le campus se

voyageurs. L’ancien immeuble en verre, tout

situe exactement à l’endroit où l’esplanade

comme une chapelle et une salle omnisports

relie avec le groupe scolaire, c’est-à-dire les

ont été démolis et seront dès lors vite rayés

personnes quittant la gare. L’endroit est donc

de l’histoire architecturale. Ce nouveau bâti-

idéal pour faire une entrée remarquée. En

ment exceptionnel est le premier campus de

outre, on y trouve aussi l’axe réservé aux

l’Université Catholique de Louvain implanté

usagers faibles de la route qui se situe le

à Bruges et fait office d’établissement d’en-

long du ruisseau dit "Kerkebeek" et plus loin

seignement et de centre de recherches

le long d’une rivière pour aboutir au centre-

pour les facultés associées des Sciences de

ville. Le bâtiment en tant que point de repère

l’ingénieur industriel et des Sciences de la

a donc clairement été repris dans le projet.

motricité et de revalidation de la KULeuven

La ville de Bruges dispose dès lors d’un nou-

et de l’école supérieure VIVES.

veau point de repère remarquable. Abscis Architecten, qui a collaboré avec les bureaux

Le site "Ter Groene Poorte" au chemin de fer

d’ingénieur Provoost et Ingenium pour ce

accueille déjà d’autres écoles telles que le KTA

concours d’architecture, en est sorti lauréat.

1.

plan

18


2.


3.

4.

5.

6.

La compacité du terrain et le vaste pro-

entièrement déconnecté des autres volumes,

et respectent donc les normes en matière

gramme ont imposé une vision verticale de

ayant comme avantage que l’espace peut être

de sécurité incendie. Ce concept nous a

la construction. De plus, les laboratoires ont

ouvert à des tiers après les heures de cours.

permis de gagner énormément de place à

été pris comme point de départ et devaient

Le "public layer" offre une vue sur la gare,

l’intérieur du bâtiment. Grâce à cela, on pou-

de préférence se situer au rez-de-chaussée.

mais aussi inversement. On a donc affaire à

vait maintenir une structure avec un noyau

Ceci entraînait un inconvénient important:

un concept idéal permettant de garder le

central autour duquel l’espace pouvait être

toutes les classes, c’est-à-dire la majorité des

contact avec le monde extérieur. Au niveau

aménagé librement. Cette liberté est très

élèves, se concentraient au niveau supérieur.

de la construction, le contact avec le monde

importante, car elle accentue la philosophie

Par conséquent, le va-et-vient du public de-

extérieur est accentué grâce à une construc-

d’Abscis Architecten qui mise sur l’idée de

mandait une attention particulière.

tion de surplomb au-dessus du "public layer"

réaffectation et de modularité pour l’avenir.

Le bâtiment est composé de deux volumes

et orientée vers la gare. La façade à l’arrière

Une éventuelle réaffectation de ce bâtiment

superposés, fermés mais séparés l’un de

du bâtiment est plate, mais cette répartition

est donc parfaitement possible à l’intérieur

l’autre par un niveau transparent qu’on a bap-

visuelle y est également maintenue.

de cette structure. Ainsi, il est tout à fait pos-

tisé "public layer".

sible d’élargir, de rassembler ou de rendre

Le volume supérieur fait office de périscope

plus petits certains locaux, et ce sans tenir

braqué sur la gare. La plupart des activités

La circulation à l’intérieur du bâtiment était

et la majorité des élèves se concentrent

un autre défi à relever. En effet, il fallait te-

au sein de ce volume. Le socle, par contre,

nir compte de l’affluence vers les locaux

Les zones libres dans le plan peuvent être

est réservé aux laboratoires et aux espaces

supérieurs et de l’importance des sorties

réalisées en variant dans la largeur des es-

administratifs.

de secours. Abscis Architecten a résolu ce

paces de circulation. Ces zones peuvent être

Le volume interposé sert de lieu de ren-

problème en proposant un point central ras-

converties en espaces de rencontre, mais

contre: on y trouve les fonctions publiques

semblant tous les escaliers: chaque escalier se

aussi en de plus grandes classes de cours.

telles que la cafétéria avec terrasse à l’exté-

trouve en-dessous d’un autre escalier, mais

Par ailleurs, l’utilisation de couleurs joue un

rieur et un auditoire. Ce volume peut être

tous les escaliers sont séparés l’un de l’autre

rôle dans la circulation au sein du bâtiment.

plan

20

compte de la structure de support.


Les couleurs servent de point de repère: le

En effet, les embrasements bloquent en

vert pour la circulation publique - pensons

grande partie les rayons de soleil directs.

aux ascenseurs -, l’orange pour les classes de

Les zones d’ombre qui apparaissent, créent

cours, le bleu pour l’administration et le gris

en partie une sorte de protection solaire. Le

pour les espaces techniques.

choix de ces ébrasements crée une façade vivante qui varie en continu et ce en fonction

Afin de donner du cachet au bâtiment, on

de la position qu’on prend face au bâtiment

a choisi le béton architectonique comme

et des conditions météorologiques. Notons

matériau de construction. Les panneaux de

toutefois que les classes de cours sont toutes

façade en béton poli couleur blanc ont été

dotées d’une protection solaire automatique.

dotés d’ébrasements placés en oblique. Non

Par ailleurs, le niveau de finition à l’intérieur

seulement cette décision accentue le style

est aussi sobre qu’à l’extérieur, avec beau-

expressif et l’effet de contraste pendant les

coup de béton apparent et des sols en pvc.

périodes de lumière et d’ombrage, mais elle

On a opté pour des sols en pvc pour des rai-

offre aussi une orientation solaire optimale.

sons acoustiques. Ceux-ci ont une meilleure

7.

8.

9.

10.


C:\Users\mo PRINTED: 31/10/2017 10:55:41 C:\Users\monica\Documents\W8156_ABS_PRO_Central_monica.rvt

C:\Users\monica\Documents\W8156_ABS_PRO_Central_monica.rvt

ABSCIS ARCHITECTEN BVBA | JB DE GHELLINCKLAAN 2 | B-9051 GENT (SINT-DENIJS-WESTREM) | T +32(0)9 244 60 20 | F +32(0)9 244 60 29 | WWW.ABSCIS.BE | INFO@ABSCIS.BE

| datum 10/30/17

| dossier 856A |

45.160.14

PRINTED: 31/10/2017 10:55:40

Laag 130 | schaal 1 : 250

Niveau 0

PRINTED: 31/10/2017 10:55:40

KU LEUVEN | NIEUWBOUW ONDERWIJS -EN ONDERZOEKSGEBOUW BRUGGE, CAMPUS TER GROENE POORTE KU LEUVEN | NIEUWBOUW ONDERWIJS -EN ONDERZOEKSGEBOUW TER GROENE | dossierPOORTE 856A | 45.160.14 250 | datum 10/30/17 | schaal 1 : CAMPUS Laag 130BRUGGE,

Niveau +5

ABSCIS ARCHITECTEN BVBA | JB DE GHELLIN ABSCIS ARCHITECTEN BVBA | JB DE GHELLINCKLA

| dossier 856A |

Laag 140 | schaal 1 : 250

45.160.14

PRINTED: 31/10/2017 10:55:40

Niveau +3

C:\Users\monica\Documents\W8156_ABS_PRO_Central_monica.rvt

| datum 10/30/17

| datum 10/30/17

PRINTED: 31/10/2017 10:55:41

Laag 130 | schaal 1 : 250

C:\Users\monica\Documents\W8156_ABS_PRO_Central_monica.rvt

KU LEUVEN | NIEUWBOUW ONDERWIJS -EN ONDERZOEKSGEBOUW BRUGGE, CAMPUS TER GROENE POORTE KU LEUVEN | NIEUWBOUW ONDERWIJS -EN ONDERZOEKSGEBOUW TER GROENE | dossierPOORTE 856A | 45.160.15 250 | datum 10/30/17 | schaal 1 : CAMPUS Laag 140BRUGGE,

KU LEUVEN | NIEUWBOUW ONDERWIJS -EN ONDERZOEKSGEBOUW BRUGGE, CAMPUS TER GROENE POORTE

| dossier 856A |

45.160.15

PRINTED: 31/10/2017 10:55:41

C:\Users\monica\Documents\W8156_ABS_PRO_Central_monica.rvt

ABSCIS ARCHITECTEN BVBA | JB DE GHELLINCKLAAN 2 | B-9051 GENT (SINT-DENIJS-WESTREM) | T +32(0)9 244 60 20 | F +32(0)9 244 60 29 | WWW.ABSCIS.BE | INFO@ABSCIS.BE ABSCIS ARCHITECTEN BVBA | JB DE GHELLINCKLAAN 2 | B-9051 GENT (SINT-DENIJS-WESTREM) | T +32(0)9 244 60 20 | F +32(0)9 244 60 29 | WWW.ABSCIS.BE | INFO@ABSCIS.BE

Coupe

ABSCIS ARCHITECTEN BVBA | JB DE GHELLINCKLAAN 2 | B-9051 GENT (SINT-DENIJS-WESTREM) | T +32(0)9 244 60 20 | F +32(0)9 244 60 29 | WWW.ABSCIS.BE | INFO@ABSCIS.BE ABSCIS ARCHITECTEN BVBA | JB DE GHELLINCKLAAN 2 | B-9051 GENT (SINT-DENIJS-WESTREM) | T +32(0)9 244 60 20 | F +32(0)9 244 60 29 | WWW.ABSCIS.BE | INFO@ABSCIS.BE

qualité d’absorption du son. Pour des raisons

L’eau de pluie, provenant du toit du volume

du même modèle virtuel dont l’information

similaires, on a placé des panneaux acous-

supérieur, est récupérée et est utilisée pour

est centralisée sur un point unique.

tiques au plafond dans différents locaux.

renouveler l’eau du système sanitaire. Par ail-

Cette approche collective d’un projet de

leurs, l’on a pris d’autres mesures d’économie

construction s’est déroulée de l’avant-

L’aménagement des alentours a aussi été re-

d’énergie dont l’installation d’un système de

projet jusqu’à la réception de l’ouvrage et

pris dans le projet. Les carreaux pentagonaux

ventilation D, l’éclairage LED et une protec-

ce en faisant intervenir tous les bureaux

tion solaire variable.

d’études et l’entrepreneur. Il s’agit d’une nou-

| schaal 1 : 250

| datum 10/30/17

| dossier 856A |

C:\Users\monica\Documents\W8156_ABS_PRO_Central_monica.rvt

C:\Users\monica\Documents\W8156_ABS_PRO_Central_monica.rvt

31/10/2017 10:55:41

KU LEUVEN | NIEUWBOUW ONDERWIJS -EN ONDERZOEKSGEBOUW BRUGGE, CAMPUS TER GROENE POORTE

Laag 140 moderne du bâtiment. Tout comme les bancs

ABSCIS ARCHITECTEN BVBA | JB DE GHELLINCKLAAN 2 | B-9051 GENT (SINT-DENIJS-WESTREM) | T +32(0)9 244 60 20 | F +32(0)9 244

velle méthode de travail, mais efficace qui

45.160.15

31/10/2017 10:55:41

de l’esplanade contribuent à l’esthétique

C:\Users\monica\Documents\W8156_ABS_PRO_Central_monica.rvt

ABSCIS ARCHITECTEN BVBA | JB DE GHELLINCKLAAN 2 | B-9051 GENT (SINT-DENIJS-WESTREM) | T +32(0)9 244 60 20 | F +32(0)9 244 60 29 | WWW.ABSCIS.BE | INFO@ABSCIS.BE

D’une par t, ce projet est une première

doit mener à de meilleurs résultats et à une

et qui s’intègrent parfaitement dans le pro-

parce qu’il s’agit du premier campus de la

meilleure gestion du budget. Une (r)évolution

jet. L’aménagement de verdure a également

KULeuven à Bruges. D’autre part, on a affaire

du budget dans le secteur de la construc-

reçu beaucoup d’attention. Ainsi, le parking

à un projet pionnier dans l’usage de BIM. La

tion à laquelle Abscis Architecten croit avec

est composé de dalles à gazon et est per-

Modélisation des Informations du Bâtiment

conviction.

méable. Ci et là, un champ de parking a fait

(Building Information Modeling) ou BIM est

place à la plantation d’arbres ou d’arbustes.

une technologie de conception et de mise

Le parking à vélos, avec une capacité de 270

en œuvre permettant à tous les acteurs d’un

vélos, dispose d’une toiture végétale exten-

projet de suivre de près les développements

sive. La toiture du "public layer" dispose éga-

et d’effectuer d’éventuelles corrections vu

Texte: Sam Paret

lement d’une toiture végétale, mais intensive.

qu’on travaille dans trois dimensions au sein

Photos: Dennis De Smet (1-10)

PRINTED: 31/10/2017 10:55:41

pour lesquels on a utilisé le même matériau

31/10/2017 10:55:41

C:\Users\monica\Documents\W8156_ABS_PRO_Central_monica.rvt

ABSCIS ARCHITECTEN BVBA | JB DE GHELLINCKLAAN 2 | B-9051 GENT (SINT-DENIJS-WESTREM) | T +32(0)9 244 60 20 | F +32(0)9 244 60 29 | WWW.ABSCIS.BE | INFO@ABSCIS.BE

Abscis Architecten Jean-Baptiste de Ghellincklaan 2 – 9051 Gand t. 09 244 60 20 info@abscis.be – www.abscis-architecten.be

plan

22


minimal windows®

Architects: GAME-VS Sàrl (CH) - Photographer: Stephan Offermann

MAXIMUM VIEW

Les vastes baies vitrées coulissantes minimal windows® mettent à profit la pure symétrie d’une architecture contemporaine la somme parfaite entre un design épuré, une qualité de profils et de hautes performances énergétiques.

37 years of excellence

www.minimal-windows.com


abv+ architecten

Stade KV Ostende

L'arrivée de Marc Coucke en 2013 comme

tamment illustré pour le Sportpaleis d'Anvers

actionnaire principal et président du KV

et les bureaux de Sanoma. Ils furent investis

Oostende a donné un énorme coup de

de la mission d'accomplir le nouvel emblème

pouce au club. Non seulement, l'équipe de

dans un délai de livraison extrêmement

la côte avance, année après année, de façon

court. Entretien avec Johan Seliaerts, archi-

sportive, mais sur le plan structurel, KVO

tecte-directeur d'entreprise.

se défend plus que courageusement en première classe. En 2016, juste avant le début

Délai serré

de la nouvelle saison, l'ambition brûlante de

En 2013, KV Oostende est monté en pre-

Coucke et co s'est vue renforcée davanta-

mière. Ce retour dans le plus haut niveau de

ge par l'ouverture d'un stade entièrement

notre football a nécessité l'adaptation des

rénové. L'ancien parc Albert a été entière-

infrastructures du stade parc Albert. D'un

ment restauré et rebaptisé en Versluys Arena

commun accord avec le club, la ville a pris les

pour assurer l'avenir et la stabilité du club.

premières mesures nécessaires avec l'agence

Pour le design, les architectes abv+ ont

gouvernementale FARYSǀTMVW. Mais quel-

collaboré avec Zwarts et le cabinet d'archi-

ques années plus tard, les ajustements effec-

tectes Jansma. Abv+ Architectes s'est no-

tués à l'époque se sont révélés insuffisants

plan

24


pour réaliser les ambitions à plus long terme.

tribune principale de l'époque, des deux plus

Outre les deux nouvelles tribunes, le ter-

Le conseil municipal et la KVO souhaitaient

petites tribunes flanquant la partie centrale et

rain s'est également agrandi, il y a quatre

tous deux disposer d'un véritable stade pour

de quelques dépendances en bordure du stade

nouvelles tours d'éclairage et l'ancien bâti-

un club de première classe avec son image

a commencé. Le 5 août 2016, le KV Oostende

ment commercial a été entièrement rénové.

associée, correspondant également aux nor-

a disputé son premier match contre le club de

L' A-tribune compte désormais 3700 sièges

mes de l'UEFA. "Un concours a été organisé

Bruges dans le stade rénové. "Tout le stade

répartis en 1250 places d'affaires, 2300 pla-

et nous avons finalement gagné, avec Zwarts

était fin prêt, mis à part quelques défauts et

ces réservées au grand public et 150 sièges

& le cabinet d'architectes Jansma, Ingenium,

quelques problèmes initiaux. Mais ce genre

presse. Elle est divisée en trois couches, dont le

SBE et G4S," explique Seliaerts. "Cependant,

d'incidents sont inéluctables compte tenu

rez-de-chaussée se trouve en partie dans le

beaucoup de changements ont été opérés

du délai serré. Il a fallu environ deux mois

sol. "L'impact du bâtiment sur le voisinage

pendant le trajet. KVO tenait à ce que le

pour adapter, rectifier et compléter certaines

devait être aussi minime que possible," ex-

projet soit réalisé le plus rapidement possible

questions. Le côté positif de l'histoire, c'est

plique Johan Seliaerts. "En limitant la hauteur

afin de pouvoir jouer dans le nouveau stade

que les supporters n'ont subi aucune gêne.

du stade, l'harmonie avec l'environnement

dès le début de la saison 2016-2017. Avec le

Tout était prêt au bon moment pour eux."

n'est pas perturbée et cela ne prive pas les

soutien de la ville d'Ostende, ils ont repris le

résidents locaux de la lumière du soleil. Ces

contrat de FARYSǀTMVW pour en prendre

Impact minimal sur le voisinage

derniers ont été étroitement associés au pro-

le contrôle. C'est à un rythme effréné que

Quiconque circule le long de la côte d'Ostende

jet dès le début. Les résidents locaux ont pu

la livraison devait avoir lieu, ce qui n'était pas

menant à Middelkerke, voit s'élever le Versluys

consulter les plans à l'avance et ont égale-

une tâche facile étant donné la difficulté de la

Arena fièrement au-dessus du paysage. La

ment été tenus informés de tout changement

forme courbe de la construction. Pour nous

tribune principale et l' E-tribune ont été

majeur." Bien qu'il s'agisse d'un temple du

comme pour l'entrepreneur, Versluys, c'est

complètement relookées et il ne reste plus

football, le Versluys Arena reste un bâtiment

devenu un véritable exploit." La demande de

que des places assises. Le tout nouveau com-

relativement neutre. Le socle se compose de

permis de construire a été déposée en juillet

plexe de la tribune est l'un des meilleurs du

briques de couleur sable qui s'harmonisent

2015 et en février 2016, la démolition de la

pays en terme de finition et d'expérience.

bien avec les maisons des rues environnantes

plan

26


beton metselwerk: snelbouw metselwerk: betonblokken metselwerk: isolerende steen metselwerk: paramentsteen isolatie gyproc GIS-wanden verlaagde zone onder vloer waterdoorlatende klinkers

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

trap V4

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa 02 04

trap V4

PAS: +100

PAS: +140

PAS: +180

PAS: +180

05 PAS: +260

06

PAS: +140

PAS: +180

legende

trap V4

PAS: +100

03

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

trap V3

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

MiVa

trap V2

PAS: +140

MiVa

strafschopgebied - 16.5m lijn

strafschopgebied - 16.5m lijn

grastegels HDPE

trap V1

PAS: -3

PAS: +100

zie plan 200E

07

PAS: +300

PAS: +260

PAS: +260

PAS: +300

PAS: +300

PAS: +354

PAS: +354

08

PAS: +354

PAS: +408

PAS: +408

10

09

PAS: +408

PAS: +516

PAS: +516

PAS: +516

11

PAS: +516

PAS: +570

PAS: +570

12

PAS: +570

PAS: +624

PAS: +624

PAS: +624

13

PAS: +624

PAS: +678

PAS: +678

14

PAS: +678

PAS: +732

PAS: +732

15

PAS: +732

PAS: +786

PAS: +786

S 07/07/'16 toevoeging deuren / miva toilet / postje inkomruimte / 01.17 akoestische wand / draairichting deur 01.18.01 / mail BAM dd. 10/06: draairichting deur 01.17.01en glazen wand vip +1 / toezichtsluiken vervallen na overleg AA/BH / evac. aantallen / wanden rookschachten +3 / zitjes cfr. plan 208 / WC's +2 / +3: mw as 2 & 15

16

PAS: +786

PAS: +840

PAS: +840

PAS: +840

R 06/05/'16 H: schachtdeur / bemating parament / verluchtingen / tapgaten pluvia / versluys: muren +1 / Q 19/04/'16 H: ligger pan. 6 / schacht as 3 / wand koelcel / leuningen / ok lamel op +320 / indicatieve intekening togen / tourniquets inkom / P 30/03/'16 zijmuren vomitoria + leuningen / 00.17 muur / 14 lamellen vervallen / comm.post / trappen 1&2 / deuren +2 / gordijngevels / kolommen +2 trap 2 / positie leuningen trap 4 & 5 / roosterdeuren +2 vervallen / positie paneel D / wijz. cfr. raamschema / kolommen trappen 1&2 / roosters 01.19&01.20 / lamellen & -structuur /

17

PAS: +840

PAS: +894

PAS: +894

PAS: +894

PAS: +894

pluvia Ø125

18

PAS: +894

PAS: +948

PAS: +948

PAS: +948

PAS: +1002

PAS: +948

DT_DR_2 19

PAS: +1002

PAS: +1056

PAS: +1110

21

PAS: +1110

V

V

PAS: +1110

V

V

V

V

V

V

V

V

V

V

V

V

22

PAS: +1164

77

A2-S1-d0

V

V

V

V

V

V

V

V

V

V

V

PAS: +1056

V PAS: +1164

51+12

A2-S1-d0

PAS: +1218

23

PAS: +1164

PAS: +1218

hoogte tablet op 75cm v.a. pas +1343

24

min. 8.88m² horizontaal verluchtingsopp.

396cm

DLP elek: enkel per meter data: dubbel per meter

VP:

EI 60

DLP elek: dubbel per meter data: enkel per meter

396cm

PAS: +1343

V

V

V

V

V

V

V

V

V

V

V

V

V

V

V

V

V

V

V

V

V

V

V

V

V

V

1

A2-S1-d0

2

O 17/03/'16 gradins: aanpassen tussentreden / pos. stoelen / .. N 15/03/'16 keukens +2 / mw sanitair E / pos. pompput + dagmaten ifv AA / tourniquets / deuren M 29/01/'16 hek veld, koelcel kantine, betonnen kolommen, san. +0, vloerpas +0, trappen inkom & kantine ... L 07/01/'16 aanpassingen kleedruimten (thuis & uit), stoelenplan, diam. doorvoeren T, verschuiven trap 1, ticket box, e.a. K 24/11/'15 achterwand tribune, polyc., ticket box, bi. muren verschoven ... J 12/11/'15 plafondplannen aanpassingen, aanduiding plafonds I 02/11/'15 T: gas - H: lift veld & kantine, deuren, passen, klokputjes, keuken H 22/10/'15 indeling sanitair, kleedruimtes, wijzigingen deuren G 15/10/'15 algemene planwijzigingen F 05/10/'15 algemene planwijzigingen E 30/09/'15 algemene planwijzigingen D 22/09/'15 algemene planwijzigingen C 15/09/'15 algemene planwijzigingen B 09/09/'15 algemene planwijzigingen A 08/09/'15 algemene planwijzigingen Nr. Datum Omschrijving

ck

ck ck ck

ck ck ck ck ck ck ck ck ck ck ck ck ck ck ck Initialen

min. 8.88m² horizontaal verluchtingsopp.

PAS: +1272

?

PAS: +1326

hoogte tablet op 75cm v.a. pas +1363 24

25 01

V

PAS: +1272

PAS: +1272

PAS: +1326

PAS: +1326

V

PAS: +1326

hoogte tablet op 75cm v.a. pas +1343

PAS: +1343

VP:

PAS: +1326

plaats kast cam 1&2?

PAS: +1326

levenslijn

V

PAS: +1218

DLP elek: dubbel per meter data: enkel per meter

DLP elek: 2 dubbel per meter data: 2 per meter

PAS: +1343

PAS: +1363

dakgoot

PAS: +1056

PAS: +1056

DT_DR_1

PAS: +1110

dakgoot

pluvia Ø125 verl. pompput Ø90

20 PAS: +1056

77.2

PAS: +1056

77.2

PAS: +1056

PAS: +948

PAS: +1002

80

PAS: +1002

verluchting pompput Ø 90

DT_DR_1

PAS: +948

PAS: +948

min. 8.88m² horizontaal verluchtingsopp.

A2-S1-d0

plaats elek. borden? o.a. herhaalbord brand, patchkast, verdeelbord? kast commentaarpositie?

PAS: +1343

verluchting standleiding Ø160

min. 8.88m² horizontaal verluchtingsopp.

A2-S1-d0

verl. sept. put Ø 125

DLP elek: dubbel per meter data: enkel per meter

tapgat pluvia

verl. RW put Ø 125

PAS: +1326

levenslijn A2-S1-d0

ALBERTPARK STADION - NIEUWE HOOFDTRIBUNE

tapgat pluvia

A2-S1-d0

Leopold van Tyghemlaan 62 - 8400 Leopold Van Tyghemlaan 62 - 8400 Oostende

vlak

levenslijn

opdracht

KVO Oostende Stadion nv

dakgoot

PAS: +930

tapgat pluvia

Leopold Van Tyghemlaan 62 - 8400 Oostende t 059 70 36 10

opdrachtgever

Maatschap - abv+ | zja | sbe | ingenium | regnard

zie plan 200T

slachthuislaan 25a - 2060 antwerpen t +32 3 660 10 10 | f +32 3 665 19 92 info@abvplusarchitecten.be | www.abvplusarchitecten.be

ontwerper

SBE

tapgat pluvia

Slachthuisstraat 71 - 9100 Sint-Niklaas t +32 3 777 95 19 info@sbe.be | www.sbe.be

tapgat pluvia

dakgoot

studiebureau stabiliteit

Ingenium n.v.

snijhoogte pas 1120

snijhoogte pas 1244

snijhoogte pas 1244

snijhoogte pas 1424

snijhoogte pas 1424

snijhoogte pas 1244

snijhoogte pas 1244

Nieuwe Sint-Annadreef 23 - 8200 Brugge +32 50 40 45 30 info@ingenium.be | www.ingenium.be

snijhoogte pas 1120

studiebureau technieken

Regnard bvba

Niveau +3

Zonnekinddreed 6 Kalmthout t +32 3 666 98 90 elie@regnard.be | www.regnard.be

epb verslaggeving fase

UTV 2014-018

dossier

07/07/'16

datum

1 : 50

schaal volgnr

niveau tribune

203

uitvoering

S

beton metselwerk: snelbouw metselwerk: betonblokken metselwerk: isolerende steen metselwerk: paramentsteen isolatie gyproc GIS-wanden verlaagde zone onder vloer waterdoorlatende klinkers grastegels HDPE

VH<210cm

ZZ. MW.

ok balk : 226,5 cm zie studie ergon ZZ. MW.

luik 60x60

aanzet m.w. console

VP:

280

klokput

VH<210cm

ZZ. MW.

rolluik

ok balk : 226,5 cm zie studie ergon

ZZ. MW.

ok balk : 226,5 cm zie studie ergon

pluvia Ø125 verl. pompput Ø90 kanaalwerk laag te voorzien

toog hoogte 110cm werkblad: te bepalen door KVO

VH<210cm

ZZ. MW.

VH<210cm

VH<210cm

aanzet m.w.

ZZ. MW.

aanzet m.w.

ZZ. MW.

P 17/03/'16 gradins: aanpassen tussentreden / pos. stoelen / .. O 15/03/'16 keukens +2 / mw sanitair E / pos. pompput + dagmaten ifv AA / tourniquets / deuren N 26/02/'16 GIS-wanden / verlaagde zones / aanduiding zichtzijde mw. M 29/01/'16 hek veld, koelcel kantine, betonnen kolommen, san. +0, vloerpas +0, trappen inkom & kantine ... L 07/01/'16 aanpassingen kleedruimten (thuis & uit), stoelenplan, diam. doorvoeren T, verschuiven trap 1, ticket box, e.a. K 24/11/'15 achterwand tribune, polyc., ticket box, bi. muren verschoven ... J 12/11/'15 plafondplannen aanpassingen, aanduiding plafonds I 02/11/'15 T: gas - H: lift veld & kantine, deuren, passen, klokputjes, keuken H 22/10/'15 indeling sanitair, kleedruimtes, wijzigingen deuren G 15/10/'15 algemene planwijzigingen F 05/10/'15 algemene planwijzigingen E 30/09/'15 algemene planwijzigingen D 22/09/'15 algemene planwijzigingen C 15/09/'15 algemene planwijzigingen B 09/09/'15 algemene planwijzigingen A 08/09/'15 algemene planwijzigingen Nr. Datum Omschrijving

kanaalwerk voor uitblaas boven deuropening ZZ. MW.

VH<210cm

klokput

klokput multiplex plaat + HPL tussen 2 u-profielen

max. 540p. geteld 479p.

V 27/05/'16 H: positie trapslede trap 2 / intekening plaatjes+3 / aanpassing neus gradins / wijzigingen cfr. Versluys U 12/05/'16 H: paneel as 11-12 / wand sanitair +1 / isolatie onder gradins / uitzetvoegen / wanden naast vomitoria +2 / verlaagd plafond 02.01 / T 06/05/'16 H: schachtdeur / bemating parament / verluchtingen / tapgaten pluvia / versluys: muren +1 / S 19/04/'16 H: ligger pan. 6 / schacht as 3 / wand koelcel / leuningen / ok lamel op +320 / indicatieve intekening togen / tourniquets inkom / R 04/04/'16 H: +2 indeling san. / leuningen vom. +2 / deuren berg. +2 / keukens & sanitair +2 Q 30/03/'16 zijmuren vomitoria + leuningen / 00.17 muur / 14 lamellen vervallen / comm.post / trappen 1&2 / deuren +2 / gordijngevels / kolommen +2 trap 2 / positie leuningen trap 4 & 5 / roosterdeuren +2 vervallen / positie paneel D / wijz. cfr. raamschema / kolommen trappen 1&2 / roosters 01.19&01.20 / lamellen & -structuur /

luik 60x60

rolluik

ZZ. MW.

rolluik

MW.

VH<210cm

ZZ. MW.

aanzet m.w. ZZ. MW.

ZZ. MW.

ZZ. MW.

280

250

VP:

klokput

VP:

280

rolluik

console

ZZ. MW.

console VP:

ok balk : 226,5 cm zie studie ergon

W 07/07/'16 toevoeging deuren / miva toilet / postje inkomruimte / 01.17 akoestische wand / draairichting deur 01.18.01 / mail BAM dd. 10/06: draairichting deur 01.17.01en glazen wand vip +1 / toezichtsluiken vervallen na overleg AA/BH / evac. aantallen / wanden rookschachten +3 / zitjes cfr. plan 208 / WC's +2 / +3: mw as 2 & 15

VH<205cm

ZZ. MW.

ZZ. MW.

klokput

280

toog hoogte 110cm werkblad: te bepalen door KVO

VH<210cm ZZ. MW.

aanzet m.w. ZZ. MW.

max. 540p. geteld 360p.

VH<210cm ZZ. MW.

ZZ. MW.

ZZ. MW.

ZZ. MW.

VP:

ZZ.

VH<210cm

360p.

316p.

VH<205cm

ZZ. MW.

280

ZZ. MW.

console

console

console

console

rolluik

Ø

90

klokput

ok balk : 226,5 cm zie studie ergon

280

VP:

VP:

280

klokput

ok balk : 226,5 cm zie studie ergon

VP:

280

console

ZZ. MW.

VP:

rolluik

toog hoogte 110cm werkblad: te bepalen door KVO

toog MiVa hoogte 80 cm

VH<210cm

aanzet m.w.

klokput

console

VH<205cm

ZZ. MW.

250 VP:

console

280

ZZ. MW.

VH<210cm

cm

ZZ. MW.

VH<205cm

luik 60x60

VP:

console

ZZ. MW.

console

console

Ø125

klokput

rolluik

280

verluchting pompput

ok balk : 226,5 cm zie studie ergon

VP:

pluvia

ZZ. MW.

ZZ. MW.

ok balk : 226,5 cm zie studie ergon

verluchtingsrooster

netto doorlaat hoogte 1% (= > vloerpas 542cm²) regeninslagvrij + 2m rooster bxh: 30x50

console

VH<205cm luik 60x60

luik 60x60

rolluik ZZ. MW. achterlijn gradin

-0,48m

0,12m

console

VH<205cm

373p.

445p.

392p.

360p.

uitzetvoeg

317p.

-0,01m

445p.

zie plan 200E

legende

2x 0.8m²

uitschuifbare legplank

netto

3

gevelroosters

ck

ck ck ck ck ck ck

ck ck ck ck ck ck ck ck ck ck ck ck ck ck ck ck Initialen

ZZ. MW.

6

-0,01m ZZ. MW.

VP: EI60 ZZ. MW.

-0,20m

11 10 9 8 7 6 5 4 3 2 1

podium hoogte 40cm

%

goot

om ge helling 3%

waterdoorlatende klinkers: grijs

toegangspoortje

mobiel hekwerk TYPE E

0,51m

lage omheining

type C.1

lage omheining 0,53m

0,58m

1.57m op omheining

type C.1

0,48m

0,47m

0,50m

type C.1

0,455m

0,23m

0,26m

0,54m 0,55 m

2.5%

metselwerk: snelbouw metselwerk: betonblokken metselwerk: isolerende steen metselwerk: paramentsteen isolatie gyproc

100

GIS-wanden

0,47m

verlaagde zone onder vloer waterdoorlatende klinkers grastegels HDPE

0,43m

netto doorgang min. 180cm

legende hoogte: 100cm

0,43m

0,33m

helling

uitzetvoeg

4.8%

0,42m 0,50m

type C.10,60m

0,57m

6078

goot

waterdoorlatende klinkers: grijs

0,455m

0,63m

0,71m

uitzetvoeg

VH < 210 cm

VH < 210 cm

27

VP: 250 cm

VP: 250 cm

VP: 250 cm klokput

klokput

ZZ. MW.

VP: 250 cm

VP: 250 cm

klokput

VP: 250 cm

VP: 250 cm

pluvia Ø125

ZZ. MW.

wand tot 1,08 m te metsen. afpleisteren tot 1,10 m

14

13

12

11

10

9

8

7

24

23

22

21

20

19

18

16

15

90

Ø125

Ø

pluvia

helling 4cm/m

verluchting pompput

5

1,03m

1,03m

ck ck ck ck ck

ck ck ck

ck

17 doorvoer doorheen plaat +0 python-leiding

gevelroosters verl. RW put Ø 125

pluvia Ø110

ALBERTPARK STADION - NIEUWE HOOFDTRIBUNE

2x 1.4m² netto

Leopold van Tyghemlaan 62 - 8400 Leopold Van Tyghemlaan 62 - 8400 Oostende

doorvoer doorheen plaat +2 python-leiding

verl. sept. put Ø 125

R1

opdracht

KVO Oostende Stadion nv

Leopold Van Tyghemlaan 62 - 8400 Oostende t 059 70 36 10

opdrachtgever

Maatschap - abv+ | zja | sbe | ingenium | regnard

slachthuislaan 25a - 2060 antwerpen t +32 3 660 10 10 | f +32 3 665 19 92 info@abvplusarchitecten.be | www.abvplusarchitecten.be

buitentrap 4

ers klink

ers klink

Niveau 0

ontwerper

SBE

R2

Niveau +1

12

13

et souligne l'idée des dunes. Les lamelles en

au bord de la mer va bien au-delà du côté

dans cette pièce après le match." Mis à part

bois verticales se réfèrent au bois d'échafau-

sportif. Le club veut apporter un cocktail du

ces espaces publics pour les suppor ters,

dage le long du littoral.

football de haut niveau, de divertissements

la salle VIP est sur tout centrale comme

et un environnement d’affaires dynamique,"

espace d'expérience ultime avec un podium

VIP comme espace d'expérience ultime

dit Johan Selaer ts. "Pour les suppor ters,

pour les spectacles et les représentations.

Avec la Versluys Arena, KV Oostende s'est

l'expérience d'un match commence avant

Marc Coucke, le président, et Patrick Orlans,

vu doter d'un stade moderne, équipé de

même qu'ils ne s'assoient sur les tribunes

le manager, montent aussi sur le podium

dispositifs technologiques tels que le con-

et se poursuit après le match. Afin d'avoir

là-bas. La salle VIP est conçue comme un

trôle d'accès automatique et un système de

suffisamment de zones en plein air assez

duplex avec loft et de nombreux éclairages

paiement sans numéraire. Au premier étage,

éloignées du terrain, nous avons créé une

LED qui peuvent évoquer différentes ambi-

il y a des bureaux et une salle de presse,

place où la circulation est possible et derrière

ances. De chaque coin de la pièce, vous avez

tandis que le niveau au-dessus abrite une

laquelle se trouve zone pour boire quelque

une vue sur le podium. "Tout le monde peut

"salle de pause ouverte" pour les supporters

chose. Lorsque vous montez les premiers

vivre l'expérience KVO, et c'est probable-

de football. L'espace souterrain abrite les

escaliers, vous entrez dans un espace public

ment la chose la plus importante", conclut

vestiaires, une cantine publique avec la vraie

à moitié intérieur, à moitié extérieur. Vous

Seliaerts.

touche KVO et la fameuse salle VIP avec

vous préparez pour le match, puis allez

Texte: Bart De Maesschalck

cuisine. "Pour KV Oostende, le football réussi

au stade et vous pouvez également parler

Photos: Nick Cannaerts

abv+ architecten Slachthuislaan 25a – 2060 Anvers t. 03 660 10 10 info@abvplusarchitecten.be – www.abvplusarchitecten.be

28

ck

ck ck

ck ck ck ck ck ck ck ck ck ck ck Initialen

buitentrap 5

2856

1,14m

plan

V 27/05/'16 H: positie trapslede trap 2 / intekening plaatjes+3 / aanpassing neus gradins / wijzigingen cfr. Versluys U 06/05/'16 H: schachtdeur / bemating parament / verluchtingen / tapgaten pluvia / versluys: muren +1 / T 03/05/'16 H: toezichtsluiken / muur veld: 110mm / trap 7 / verplaatsen klokputjes op vraag KVO/AA / MiVa toiletjes S 19/04/'16 H: ligger pan. 6 / schacht as 3 / wand koelcel / leuningen / ok lamel op +320 / indicatieve intekening togen / tourniquets inkom / Q 30/03/'16 zijmuren vomitoria + leuningen / 00.17 muur / 14 lamellen vervallen / comm.post / trappen 1&2 / deuren +2 / gordijngevels / kolommen +2 trap 2 / positie leuningen trap 4 & 5 / roosterdeuren +2 vervallen / positie paneel D / wijz. cfr. raamschema / kolommen trappen 1&2 / roosters 01.19&01.20 / lamellen & -structuur /

20

1152 n boordstee 10cm) nieuwe rschil (hoogteve

lt asfa

1.18m

W 07/07/'16 toevoeging deuren / miva toilet / postje inkomruimte / 01.17 akoestische wand / draairichting deur 01.18.01 / mail BAM dd. 10/06: draairichting deur 01.17.01en glazen wand vip +1 / toezichtsluiken vervallen na overleg AA/BH / evac. aantallen / wanden rookschachten +3 / zitjes cfr. plan 208 / WC's +2 / +3: mw as 2 & 15

P 18/03/'16 trap 7 verschoven, muur + deur toegevoegd / raam keuken / vomitoria: zijdelingse wanden + bal. / sanitair E tribune R 04/04/'16 wijzigingen plafond-/vloerplannen O 15/03/'16 keukens +2 / mw sanitair E / pos. pompput + dagmaten ifv AA / tourniquets / deuren N 26/02/'16 GIS-wanden / verlaagde zones / aanduiding zichtzijde mw. M 29/01/'16 hek veld, koelcel kantine, betonnen kolommen, san. +0, vloerpas +0, trappen inkom & kantine ... L 07/01/'16 aanpassingen kleedruimten (thuis & uit), stoelenplan, diam. doorvoeren T, verschuiven trap 1, ticket box, e.a. K 24/11/'15 achterwand tribune, polyc., ticket box, bi. muren verschoven ... J 12/11/'15 plafondplannen aanpassingen, aanduiding plafonds I 02/11/'15 T: gas - H: lift veld & kantine, deuren, passen, klokputjes, keuken H 22/10/'15 indeling sanitair, kleedruimtes, wijzigingen deuren G 15/10/'15 algemene planwijzigingen F 05/10/'15 algemene planwijzigingen E 30/09/'15 algemene planwijzigingen D 22/09/'15 algemene planwijzigingen C 15/09/'15 algemene planwijzigingen B 09/09/'15 algemene planwijzigingen A 08/09/'15 algemene planwijzigingen Nr. Datum Omschrijving

6 5 4 3

1

0,96m

1,00m

intekening toog: indicatief, door derden. exacte maatvoering / invulling bij hen te bekomen

1.15m

E

VP: 250 cm

VP: 250 cm

plaat te ondermetsen

materiaalpost 6 x 5.5

2608 rk TYPE hekwe

VP: 250 cm VP: 250 cm

VP: 250 cm

uitzetvoeg

uitzetvoeg

1.25m

1,26m

1.11m

100

463

n n boordstee 0cm) boordstee nieuwe rschil nieuwe (hoogteve

VH < 210 cm

VP: 250 cm

VP: 250 cm klokput

intekening toog indicatief, door derden. exacte maatvoering / invulling bij hen te bekomen

0,66m

0,72m

zie plan 200T

schaduwen 6x3

camionette 7x4

mobiel 1.20m

toegangspoortje 1,17m

1,22m

PD_08

0,11m

2

mobiel hekwerk TYPE E

helling 2cm/m

generator 12 x 3 camionette 8x4

1,13m

1,25m

100

1,05m

1,37m

buitenzijde gevelparament onder trap

0,21m

2

E3

W

0,15m

25

rd type

volgnr

0,23m

verl. pompput Ø90

ersbo verke

schaal

202

100

500

klokput

1.11m

datum

1 : 50

0,21m

helling

3.5%

0,38m

0,36m

0,37m

1.02m

1.08m

fase dossier

07/07/'16

beton

0,45m

0,42m

volledige glaswand EI30

0,98m

epb verslaggeving UTV

00

1.10m

camionette 8x4

Zonnekinddreed 6 Kalmthout t +32 3 666 98 90 elie@regnard.be | www.regnard.be

Niveau +2

VP: 250 cm

0,66m

boom, type: ulvus new horizon op as 6

ontwerper

studiebureau stabiliteit

studiebureau technieken

Regnard bvba

0,17m

0,77m

TV - COMPOUND

1,37m

verkeersbord type E3 (tegen gevel) 1,37m

1,32m

0,69m

opdrachtgever

Maatschap - abv+ | zja | sbe | ingenium | regnard

SBE

Ingenium n.v.

0,85m 0,84m

boom, type: catering +- 44.7m² ulvus new horizon

videohouse 16 x 6

verlichtingspaal

Leopold Van Tyghemlaan 62 - 8400 Oostende t 059 70 36 10

Slachthuisstraat 71 - 9100 Sint-Niklaas t +32 3 777 95 19 info@sbe.be | www.sbe.be

Nieuwe Sint-Annadreef 23 - 8200 Brugge +32 50 40 45 30 info@ingenium.be | www.ingenium.be

uitzetvoeg

1,02m

1,27m

0,69m

opdracht

KVO Oostende Stadion nv

slachthuislaan 25a - 2060 antwerpen t +32 3 660 10 10 | f +32 3 665 19 92 info@abvplusarchitecten.be | www.abvplusarchitecten.be

UITSNEDE TRAP 3, BOVEN DE LIFTKERN

uitzetvoeg

1,27m

0,93m

waterdoorlatende klinkers: grijs

0,97m

HDPE grasdallen

mobiel hekwerk TYPE E

0,87m

buitentrap 4

buitenzijde gevelparament onder trap

PD_08

PD_07

verl. RW put Ø 125

pluvia Ø110

verl. sept. put Ø 125

PD_05

15

netto deuropening: min 180cm

48

klokput

videohouse 20 x 7

0,81m

PD_07

ZZ. MW.

47

0,31m

0,25m 0,25m

helling

3.2% 3%

46

17

helling

2.5%

0,35m

45

18

0,36m

0,43m

helling

0,29m

ining 1.37 m lage omhe op omheining

44

19

0.60 m

kolk 0,44m

0,50m

0,59m

helling 2.2%

43

20

1.61 m op omheining

0,48m

0,50m

0,47m

42

21

PD_05

zie plan 200E

0,64m

helling 2cm/m

kolk

helling 5,5cm/m

verlichtingspaal

lage omheining 0,58m

0.58 m 0,47m 0,44m

helling 4cm/m

0,57m

verlichtingspaal 0,75m

kabelkast

0,48m

3.6cm/m

type C.1

helling 3.8cm/m

bomen, type: ulvus new horizon 0,75m

goot

kolk

1.57m op omheining

helling

verlichtingspaal

helling

3.7cm/m

0,67m

0,58m

0,75m

2cm/m

helling

helling 2.2cm/m helling 4cm/m

3.7cm/m

0,52m

0,58m

helling

0,67m

helling

0,455m 0,44m

0,51m

0,33m

0,51 m helling 1.1%

0,47m

lage omhe ining

41

22

0,28m

0,25m

0,29m

0,33m 0,69m

0,49m

0,44m

C.1

40

23

kee

2.5%

0,25m

2.1%

0,44m

type

39

24

ng helli

0,49m

0,47m

lage omhe ining

0,51m

0,255m

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15

0,41m

kolk

0,44m

38

25

0,03m ng

waterdoorlatend klinkers: grijs

0,12m

type A.2

helling 0.8%

0,29m 0,29m

goot

37

26

trap 3

2.2%

hoge omheining

27

0,15m

0,04m helli

0,30m

0,255m 0,27m

0,27m

kolk

0,28m

0,27m

36

28

g 2.2%

type A.1

verlichtingspaal

helling 3.3%

0,28m

0,32m

0,40m

35

29

2014-018

6.25

helling 5.8%

0,32m

0,31m

type B.2

34

30

uitvoering

hellin

-0,07m

ng helli

0,20m

0,32m

0,29m

lage omheining

31

niveau +2

om lag he e ini ng

kolk

0,30m

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14

0,27m

33

max. 540p. geteld 540p. 32

0,07m

-0,20m helling 0.8%

0,24m

0,27m

type B.1

ALBERTPARK STADION - NIEUWE HOOFDTRIBUNE

PD_06

afkasting EI60 verluchting lift netto doorlaat 1% (= 633cm²) hoogte > vloerpas + 2m

lage deur, bovenpas zelfde als andere deuren

7

12

-0,15m

0,30m

0,47m

toog

Leopold van Tyghemlaan 62 - 8400 Leopold Van Tyghemlaan 62 - 8400 Oostende

regeninslagvrij rooster bxh: 30x50 cm

0,03m -0,10m

-0,20m

1 2 3 4 5 6 7 8 91011121314

0,53m

VP: hoogte

9 ZZ. MW.

-0,22m

-0,21m

-0,20m

ho

0,19m

helling 2.2cm/m

0,09m

intekening toog indicatief, exacte maatvoering door derden. / invulling bij hen te bekomen

aansluiting op bestaande omheining

best pas

-0,32m

-0,27m

waterdoorlatende klinkers: grijs

-0,21m

-0,20m

ng helli

0,08m

0,35m

-0,20m

0,73m op de muur (min.)

-0,25m

-0,21m

-0,22m

type D.2

helling 9%

-0,20m

zie plan 200T

b st

-0,23m

helling 1cm/m

bijkomende nieuwe verharding

-0,35m

AANZICHT HEKWERK TYPE D EN F

0,77m op de muur (min.)

best pas veld

-0,23m -0,22m

type D.2

-0,14m

helling 3%

-0,09m

1594

-0,24m

best pas veld

type F.3

0,83m op de muur (min.) -0,17m

-0,15m

helling 1cm/m

he in in g

m

wandkast, met ingewerkte wastafel

1

-0,15m

waterdoorlatende klinkers: grijs

-0,10m

l

-0,18m

0,19m

max. 540p. geteld 540p.

max. 540p. geteld 540p.

-0,01m -0,01m

-0,04m

-0,12m

-0,05m -0,04m

PD_04

-0,07m

-0,055m

max. 540p. geteld 540p.

PD_04

kolk

0,10m

buitentrap 5 netto deuropening: min 180cm

door derden. intekening toog indicatief,bij hen te bekomen / invulling exacte maatvoering

gyproc EI60 280

18

-0,26m

best pas veld

type F.3

-0,04m

-0,01m

-0,01m

0,08m

kolk

best pas

-0,51m -0,19m

0,03m

0,10m

PD_06

helling 5mm/m

aanzet m.w.

Slachthuisstraat 71 - 9100 Sint-Niklaas t +32 3 777 95 19 info@sbe.be | www.sbe.be

studiebureau stabiliteit

Ingenium n.v.

Nieuwe Sint-Annadreef 23 - 8200 Brugge +32 50 40 45 30 info@ingenium.be | www.ingenium.be

studiebureau technieken

Regnard bvba

Zonnekinddreed 6 Kalmthout t +32 3 666 98 90 elie@regnard.be | www.regnard.be

epb verslaggeving fase

UTV 2014-018

niveau +1 uitvoering

dossier

07/07/'16

datum

1 : 50

schaal volgnr

201

W


Photo: Wouter van der Sar

G R AT I N G T E C H N O L O G Y

> FACADES WITH CHARACTER More information about our facade systems can be found in our Staco facades brochure, can be requested via info@staco.be

member of

www.staco.be

Staco Belgium NV Industriepark-Noord 19 | B-9100 Sint-Niklaas T +32 3 711 36 23 E info@staco.be

C R E AT E A N D I N S P I R E


ALTIPLAN°architects

Tour Astro : joyau du paysage bruxellois

Située à Saint-Josse-ten-Noode, en bordure

concours visant sa rénovation profonde, dont

de la ‘petite ceinture’ de la Capitale, la tour

l’objectif était de lui offrir une nouvelle vie, à

Astro fait indéniablement partie intégrante

l’aube du 21ème siècle.

de la ‘skyline’ de Bruxelles. Construite en

Estudio LAMELA arquitectos et ALTI-

1974, cette tour de 30 étages, destinée à

PLAN°architects ont choisi de répondre

accueillir des bureaux, est représentative de

ensemble à ce magnifique challenge, à la fois

la volonté de l’époque de ponctuer les grands

urbanistique, architectural, technique et en-

axes d’entrée de la Métropole. Cet élément

vironnemental.

marquant du paysage bruxellois a récemment

“ALTIPLAN°architects est membre réseau

vécu une véritable transformation!

européen d’architectes EAN, un collectif

Rendez-vous chez ALTIPLAN, le bureaux

dont fait également partie le bureau d’archi-

d’architectes belge qui a contribué à réaliser

tectes Estudio LAMELA de Madrid. Le bu-

le projet.

reau espagnol disposant des contacts avec les propriétaires, et nous de l’expérience pour

plan

30

Deux concours

ce projet bruxellois, nous avons décidé sans

Suite à son acquisition par des investisseurs

hésiter de joindre nos forces afin de participer

espagnols, la tour a fait l’objet d’un premier

à ce concours passionnant”, explique Benoît


Jacques, associé d’ALTIPLAN°architects.

Bâtiment durable

timent. Il était donc important de conserver

Lauréats de ce concours restreint d’architecture,

L’exigence majeure des maîtres d’ouvrage

les murs latéraux opaques et le profil plissé

l’association a proposé un projet renouvelant

était l’aspect passif du bâtiment à réaliser.

avec de grandes baies vitrées offrant des

totalement l’image du bâtiment, tout en

Pour ce faire, les architectes ont totalement

magnifiques vues dégagées sur la ville, côté

conservant ses qualités.

dénudé la construction existante:

nord et sud. Tout en gardant cet esprit, il

Le projet a fait l’objet d’une demande de

“Nous avons uniquement gardé la structure

fallait également résolument abandonner

permis d’urbanisme visant une rénovation

en béton”, continue M. Jacques. “Le bâtiment

les tons brun & cuivre de la façade d’origine,

lourde. La structure existante a été mise à

a été équipé d’une nouvelle enveloppe ex-

typique des années 70.

nu, la façade intégralement remplacée et les

térieure de haute performance en termes

La nouvelle image a renforcé la verticalité

installations techniques complètement revues

d’isolation thermique et d’étanchéité.”

de la tour en intégrant d’une part les étages

pour répondre au futur standard passif 2015.

L’objectif: un bâtiment passif et durable, dans

inférieurs au traitement de la tour, et en pro-

Le début des travaux a été possible après

tous les sens du terme. L’un des souhaits

longeant les faces vitrées de deux niveaux

avoir remporté un second concours visant à

d’Actiris était de pouvoir regrouper tous ses

au-delà du toit, de manière à masquer les

implanter le futur siège d’Actiris dans la tour

services sous un même toit et d’y adjoindre

locaux techniques. L’accès y est interdit au

rénovée. L’image du bâtiment, sa place dans la

le VDAB et Bruxelles Formation dont les ac-

public, mais la vue est imprenable...

ville et ses performances énergétiques exem-

tivités sont complémentaires. En centralisant

“Pour se conformer à la norme passive, il

plaires ont permis à l’équipe de remporter

tous ces services dans un seul bâtiment, la vie

fallait respecter une transparence maximale

cette compétition et de lancer le chantier.

des employés et des visiteurs est simplifiée.

de 50%. Nous voulions toutefois maintenir

Le bâtiment, terminé en 2016, est aujourd’hui

Le résultat est un bâtiment unique, fonction-

le plus possible les vues dégagées sur la ville

l’un des plus grands bâtiments passifs en

nel, agréable et particulièrement confortable.

et éviter des façades fermées. En combinant

Europe. Les architectes ont préservé la mor-

un triple vitrage à protection solaire, avec

phologie existante de la tour, qui a maintenu

Façade

des bandes verticales en inox, nous avons

fièrement sa place parmi les bâtiments les

Parmi les points du programme se trouvait

créé un jeu de lumière et de verticalité, tout

plus marquants du centre de Bruxelles.

le souhait de garder l’esprit d’origine du bâ-

en gardant un maximum de transparence.”

plan

32


La tour, avec son jeu de lignes verticales

Aux étages, l’aménagement s’organise autour

Technique

et sa façade qui reflète la ville en journée,

d’un grand noyau central comprenant les sa-

La refonte complète des installations tech-

change totalement d’aspect le soir. De nuit,

nitaires, les circulations verticales (tel que les

niques, peu énergivores, en combinaison

les structures horizontales marquées par les

ascenseurs) et un couloir distribuant les diffé-

avec une nouvelle enveloppe extérieure

planchers, et l’éclairage intérieur du bâtiment

rentes zones du bâtiment. Ce noyau central

très performante, a permis de réduire les

rappellent l’aspect de l’ancienne tour.

se cloisonne et est désenfumé en cas d’incen-

besoins en énergie par un facteur 10. Des

die. Ainsi, les architectes ont maintenu une

faux-plafonds rayonnants, diffusant le chaud

Aménagements intérieurs

totale flexibilité du plateau autour du noyau

et le froid, participent à une optimalisation de

Le projet des architectes comprend une

pour des bureaux du type ‘open space’, Flex

l’espace utilisable, en maintenant une hauteur

nouvelle localisation des accès, trop discrets

office ou des bureaux cloisonnés vitrés, tous

sous plafond très importante par rapport à

dans le bâtiment original. L’angle de la tour a

les espaces disposant de la lumière naturelle.

l’espace disponible sous dalle. Un éclairage à

été évidé pour permettre d’y placer l’entrée

Comportant 41.000m2 au total, le projet

faible consommation, dimmable en fonction

principale et celle du personnel.

comprend, outre les bureaux, la zone d’ac-

de la lumière extérieure, contribue également

L’entrée principale dessert un grand hall d’ac-

cueil et les salles de réunion, une crèche

à la création d’un environnement de travail

cueil orientant le visiteur soit vers les étages

pouvant accueillir jusqu’à 40 enfants avec un

particulièrement qualitatif et agréable.

où il sera reçu, soit vers le Cité Métiers au

espace extérieur de récréation, un restaurant

rez-de-chaussée, le lieu de rencontre entre

pour 300 couverts, un fitness et un parking

Chantier ?

chercheurs d’emploi, entreprises et adminis-

de 260 places. En accord avec les autorités

Parmi les difficultés à résoudre au cours de

trations, aménagé sous une verrière appor-

communales, un espace public Horeca offre

l’exécution de ce projet, M. Jacques retient

tant de la lumière naturelle à l’arrière de la

une animation urbaine et une terrasse exté-

surtout les démolitions et la verticalité du bâ-

tour et des espaces en mezzanine.

rieure à front de voirie dans la rue de Bériot.

timent: “Le démontage des anciennes façades


0

5

10

20

Niveau 0

était certainement une étape délicate des

vaille en étroite collaboration avec clients

projets culturels, tels que par exemple le

opérations. Il a fallu compartimenter les étages

et partenaires. Composé de 50 architectes

musée de la Pierre à Sprimont.

pour protéger la ville environnante pendant

(architectes, urbanistes, architectes d’intérieurs

A travers chacun de ces secteurs d’activités,

les démolitions. Par la suite, l’installation du

et dessinateurs) dont 8 associés, ALTIPLAN°-

AlLTIPLAN°architects apporte une vision sur

vitrage et des revêtements de façades a né-

architects peut compter sur les expertises

la ville, l’espace public et le paysage, soutenue

cessité de faire appel à des spécialistes et de

différentes et spécifiques au sein de son équipe.

par son expérience en masterplanning et en

tenir compte des conditions météorologiques

Ne proposant pas de ‘recette’ standard, les

urbanisme.

pour le travail à grande hauteur.”

architectes d’ALTIPLAN°architects partent

Parmi les projets prometteurs, on men-

Le peu de surface disponible au pied de l’im-

d’une approche où la réflexion et l’analyse

tionne l’écoquartier Court Village à Court-

meuble fut également un des défis importants

permettent d’offrir des solutions innovantes

Saint-Etienne, le projet résidentiel et hôtelier

des entrepreneurs en charge de l’exécution:

et créatives qui s’inscrivent dans le lieu propre

Agora à Louvain-la-Neuve, 165 nouveaux

la société momentanée des entreprises

à chaque site. Le dialogue avec le maître de

logements sociaux à Droixhe, la rénovation

Willemen et Cordeel.

l’ouvrage est essentiel à la réussite du projet,

de City 2 dans le centre de la capitale,

“Mais ce que nous retenons surtout, c’est

où l’homme tient une place centrale. Les bâti-

l’extension du shopping de Woluwe, le projet

que la Tour Astro est le résultat d’un travail

ments réalisés par ALTIPLAN°architects sont

de bureaux Tweed à côté du Palais de Justice,

d’équipe, dans le cadre d’une collaboration

durables et conçus pour répondre aux besoins

le dépôt de métros STIB à Erasme ou encore

intégrant les spécialités de chacun.”

de leurs utilisateurs. Il en résulte une iden-

le nouveau site et dépôt de maintenance de

tité forte pour chaque nouvelle réalisation.

trams de la STIB à Uccle.

ALTIPLAN°architects

Très actifs dans les secteurs des maisons de

Fondé en 2001, ALTIPLAN°architects est

repos, des complexes sportifs et des pis-

né de la collaboration de plusieurs bureaux

cines, des projets de logements mixtes et

d’architectes. Un esprit collectif qui demeure

de bureaux, ou encore de type industriel,

Texte: Kim Schoukens

le fil rouge d’ALTIPLAN°architects, qui tra-

ALTIPLAN°architects réalise également des

Photos: Georges De Kinder

ALTIPLAN°architects Chaussée de la Hulpe 177 – 1170 Bruxelles – t. 02 672 67 00 Rue des Fories 2 – 4020 Liège – t. 04 229 70 00 info@altiplan.eu – liege@altiplan.eu – www.altiplan.eu

plan

34


thyssenkrupp possède plusieurs années d’expérience dans l’intégration d’ascenseurs maison dans les constructions les plus diverses. Nous proposons un vaste assortiment d’appareils. Des modèles petits et compacts (1 m2 suffit) aux modèles personnalisables à l’infini ou presque, sur le plan de la technologie

Faire rimer variations de hauteur avec luxe et confort, voilà qui constitue un sérieux défi ! Ce qui importe, c’est d’effectuer une intervention minimale tout en faisant une réelle différence, sans nuire au caractère du bâtiment. En fait, il faut précisément souligner ce caractère.

Nos réalisations sont extrêmement diversifiées : une maison de maître de quatre étages, par exemple, dont l’authenticité, la lumière et l’espace ont conditionné notre projet. Une sobre construction contemporaine, où le large ascenseur au design épuré fait écho à l’architecture. Voire un musée de la bière, où l’ascenseur fusionne avec les éléments en cuivre de l’aménagement intérieur.

comme de l’esthétique. Citons notamment l’ascenseur maison HE qui se fond dans le bâtiment. Il peut disparaître à l’arrière-plan ou au contraire apporter une note exclusive à un intérieur.

de ne pas devoir prévoir de fosse ou de gaine proéminente sur le toit de ne pas devoir procéder à des adaptations architecturales complexes d’effectuer un investissement durable

Un ascenseur maison thyssenkrupp, c’est aussi la garantie :

thyssenkrupp Home Solutions se fait un plaisir d’analyser avec vous, en votre qualité d’architecte, la manière dont nous pouvons collaborer pour intégrer un ascenseur maison personnalisé dans un bâtiment et parvenir ainsi à une symbiose unique et moderne entre luxe, confort et accessibilité.

www.tk-monteescalier.be

Notre gamme complète se trouve sur

ou envoyez un e-mail à info.home.be@thyssenkrupp.com sans engagement de votre part.

0800 94 365

Vous souhaitez d’autres renseignements ou avez-vous des questions ? Appelez le numéro gratuit

le confort de l’ascenseur maison

PUblI-réDaCtIoNNEl


architectesassoc. sprl

GREENBIZZ : incubateur de durabilité

Situé sur un ancien site industriel de quatre

d’une notion de développement durable et

hectares proche du centre de Bruxelles,

tout en s’intégrant dans l’environnement

dans le quartier Tivoli, près du canal et de

urbain. Le bâtiment comprend des ateliers

Tour et Taxis, BRUSSELS GREENBIZZ fait

pour les entreprises, start ups et spin-offs à

partie d’un projet de développement urbain

orientation environnementales, un incubateur

s’étendant sur 14 hectares appelé TIVOLI.

pour entreprises à vocation environnemen-

Le projet TIVOLI est soutenu par les fonds

tale, un espace de bureaux ainsi qu’un nombre

européens FEDER ainsi que CITYDEV et

d’espaces intérieurs et extérieurs accessibles

comprend des projets de logements (com-

au public, dont une salle d’exposition et de

prenant environ 450 unités) ainsi que des

conférence.

bâtiments à fonction économique dont GREENBIZZ forme le pôle économique.

Répartition des espaces Deux volumes principaux articulent une nou-

Un projet exemplaire

velle place publique, qui crée une transition

Le projet GREENBIZZ se voulait exemplaire

entre le quartier plus industriel au sud, et

en termes des aspects humains, sociaux, éco-

le quartier plutôt urbain et résidentiel au

nomiques, durables et éthiques dans le cadre

nord. Situé entre ces activités en apparence

© Denia Zerouali

plan

36


contradictoires, le rôle du projet et de créer

du lieux. Ce volume ouvert et modulable se

Les deux rues s’incurvent vers le nord, vers

une synergie entre ces deux aspects, et d’en-

prête tant à des expositions qu’à des réu-

une promenade perpendiculaire le long du

courager ceux et celles à l’œuvre sur site

nions, des activités de groupes ou d’autres

quartier résidentiel et la parallèle rue-espace

ou juste en visite, spécialistes confirmées ou

événements et est complété par une café-

proposée. La promenade conduit directe-

starters en devenir, enfants et adultes à faire

téria pouvant être étendue vers la rue et la

ment vers le hall d’entrée et la place, ou

partie de l’émulation collective reprise au

place extérieure par beau temps. La position

vers l’incubateur situé au niveau du toit. Vé-

sein du bâtiment. L’organisation dynamique,

en coin de cet espace permet un accès fluide

ritable colonne vertébrale d’est en ouest,

généreuse et perméable, sa mission de créer

aux salles de réunion et aux fonctions admi-

utilisée tant par les utilisateurs des ateliers

de l’emploi responsable et son identité du-

nistratives situées en mezzanine, à l’incuba-

que ceux de l’incubateur, est visible sur tout

rable clairement exprimée sont porteurs

teur au-dessus et aux ateliers derrière.

le côté longeant la rue. Ainsi, l’effervescence

d’un message: la création durable peut et

Les ateliers, hauts de six à huit mètres, se

se déroulant à l’intérieur du bâtiment cap-

doit représenter bien plus que l’implantation

font face le long de deux rues couvertes

tive presque plus l’attention que le bâtiment

d’efficacité énergétique et une utilisation res-

regroupant les activités. Ces rues forment un

même.

ponsable de matériaux. Sa mission doit être

espace collectif partagé et accueillant plu-

Perché au-dessus des ateliers, l’incubateur,

de créer de l’espoir.

sieurs animations. Elles sont perméables et

placé sur un seul niveau, est intégré de façon

Ici, au centre de convergence des fonctions

translucides sur les axes nord-sud, offrant le

à ne pas obstruer un ensoleillement maximal

économiques et résidentielles du quartier,

spectacle de l’animation des activités tant à

des logements en face. Il flotte au-dessus

sur cette nouvelle place publique qu’a engen-

partir du niveau de la rue en contrebas, mais

des deux rues ouvertes en-dessous et se

dré le projet, on trouve l’entrée principale

également à partir de l’incubateur au-dessus.

déroule progressivement autour de deux

donnant accès à un vaste hall d’entrée. Ce

Afin de maintenir un calme relatif aux trois

patios ensoleillés.

premier espace à plafonds hauts et inondé

autres côtés, tous les accès en véhicule (ca-

de lumière naturelle accueille dans un espace

mions, voitures, livraisons) sont concentré au

Techniques

partagé accueillant tant le public (y compris

sud, rue Diedonné Lefèvre, le côté bruyant

GREENBIZZ combine une performance

du quartier environnant) que les locataires

et au passage le plus dense du bloc.

énergétique exemplaire à un choix méticuleux

plan

38


des matériaux ainsi qu’à une acoustique op-

à cette méthode, non seulement le budget

timale, le tout de façon reproductible. Les

et les délais ont été réduits, mais l’impact

peaux de façade en épicéa, les protections

négatif d’un grand chantier en pleine ville a

solaires, le béton brut pour l’inertie ther-

également été minime.

mique : tout a été mis en œuvre pour obtenir

Une attention toute particulière a été ac-

un bâtiment avec une empreinte écologique

cordée au choix des matériaux, en pensant

minime. Ainsi, les ateliers répondent à la

à un cycle de vie maximal et à la santé des

norme basse énergie (NZEB – Nearly Zero

occupants. Le bois, la cellulose, les produits

Energy Building), tandis que l’incubateur ré-

recyclés et recyclables et non nocifs furent

pond à la norme passive. L’enveloppe à haute

les produits de base privilégiés pour la

performance et des dispositifs de dernier cri

réalisation du projet.

en termes d’efficacité énergétique sont des

Les formes construites et non construites de

éléments importants, contribuant à la dura-

GREENBIZZ en soi ne représentent pas le

bilité du bâtiment. Cependant, la fabrication

résultat ou le produit final d’un des ateliers à

à grande échelle des éléments de façade et

l’intérieur : elles stimulent et soutiennent les

de structure a également joué un rôle im-

activités se déroulant au sein de ces ateliers,

portant dans la réalisation du projet. Grâce

l’effort collectif, l’émulation, les échanges.


38 .83

sup cou

vre-

mur

21 20 19 18 17 16 14 13 12 11 10 9 8

bordurebéton pourfixationgrilleniv:20,40

7 6 5 4 3 2

LIMITE DE PROPRIETE / EIGENDOMSGRENS "BRUSSELS GREENBIZZ"

Bordure béton préfab. ton gris / Prefab betonrand, grijze kleur

FERRONNERIE -ESCALIER / HARDWARE -STAIR Zie/voir plan AR : 900- AB- 7.02.2014

Bordure béton préfab. ton gris / Prefab betonrand, grijze kleur

ESC C ESC F 13 25

15 1

51 39 38

13 12

Prise air neuf B.1. /Verse luchttoevoer B.1.

van een slot

/ Opengaand deel

Ouvrant équipé d'une serrure

Bordure béton préfab. ton gris / Prefab betonrand, grijze kleur

Consol e

Pente / Helling 1,05 cm/m

1

Dalles béton / Betonplaten Prise d'air neuf C.1. / Verse luchttoevoer C.1. Prise d'air neuf C.1. / Verse luchttoevoer C.1.

40

39

38

37

36

35

34

niv: niv:

niv corn iche / kro ijst

onl : 23.5 7

sup

C.2.

l:

ofie

24. 18

Tôle

/ Plaat

GR

MS

erstand

DO

vlamwe

EN

voor

/ EIG

mme

pare-fla

OP RIE TE

incuba tor

Console

dpr

PR

Gevelv lak

e

dak ran

DE

Consol

-mu r/

ent

e

cou vre

C.2.

Refoulem

voer

Consol

LIM ITE

EN

US

Consol e

S "BR

SE

LS

/ Gevelv incuba tor

EE NB IZZ

GR

tor

ext. façade de façade / Gevel incuba dikte: teur 46cm /

lak

Prise d'air / Verse neuf luchttoe C.2.

cm/m

incuba

Aligne épaiss ment eur

1,5

Filet

"

ext. façade de façade / Gevel incuba dikte: teur 46cm

niv

erstand

cm/m

Console

mme vlamwe

1,5

/ Gevelv

voor

kleur

troom

/ Waters

ële

e béton

Bordur

troom

industrie rolbrug l

Pont / Industri roulant

d'eau

Aligne épaiss ment eur

Pont / Industr roulan iële t industr rolbrug iel

grijze

/ Waters

nd,

d'eau

betonra

Filet

/ Prefab

préfab. ton

nd,

cm/m

betonra

1,5

/ Prefab

grijze

1,5

/ 40 Gevelv cm lak

préfab.

atelier

e béton

Bordur

cm/m

Coupole désenfum / Rookkoepde rookafvoe age el r

kleur

ext. façade de façade / Gevel atelier dikte:

Aligne épaiss ment eur

gris

rolbrug

ton

ton

gris

gris

Coupole désenfum / Rookkoepde rookafvoe age el r

ële

troom

kleur

industrie rolbrug

Pont / Industri roulant

grijze

/ Industriële

l

A.2.

B.6.

rolbrug

ent

Refoulem

industriel

/ Waters

nd,

d'eau

betonra

Filet

/ Prefab

roulant

Coupole désenfum / Rookkoepde rookafvoe age el r

Pont

ent

atelier

Coupole désenfum / Rookkoepde rookafvoe age el r

1,5 cm/m

Pont roulant

cm/m

atelier

C.3.

Coupole désenfum / Rookkoepde rookafvoe age el r

ent

rolbrug

Coupole désenfum / Rookkoepde rookafvoe age el r

/ Industriële

Refoulem

1,5

industriel

ent

Refoulem B.2.

/ 40 Gevelv cm lak

ext. façade de façade / Gevel atelier dikte:

Aligne épaiss ment eur

Coupole désenfum / Rookkoepde rookafvoe age el r

/ 40 Gevelv cm lak

Refoulem

ext. façade de façade nd, / Gevel grijze kleur atelier dikte:

eur betonra

ment

Aligne épaiss / Prefab

Console

Tôle / Plaatpare-fla

gris

B.5.

/ Industriële

préfab.

Console

33

32

31

25

26

27

28

29

30

niv / dak sup ran cou dpr vre ofie -mu l: 25.r 24

C.1.

ton

Console d'eau / Waters troom

ële

/ Prefab

gris

betonra nd,

iel

Pont

grijze

roulant

kleur

industriel

Coupole désenfum / Rookkoepde rookafvoe age el r

atelier

1,5 cm/m

C.4.

préfab.

Coupole désenfum / Rookkoepde rookafvoe age el r

ent

e béton

Bordur

cm/m

Refoulem

1,5

rolbrug

atelier

/ Industriële

Coupole désenfum / Rookkoepde rookafvoe age el r

B.3.

e béton

ent

préfab.

Coupole désenfum / Rookkoepde rookafvoe age el r

Bordur

Refoulem

Aligne / Prefab épaiss ment betonra eur ext. façade de nd, grijze façade / Gevel kleur atelier dikte: / 40 Gevelv cm lak

ton

Coupole désenfum / Rookkoepde rookafvoe age el r

préfab.

B.7.

gris

rolbrug

ton

/ Industriële

/ 40 Gevelv cm lak

industrie rolbrug l

Pont / Industri roulant

ent

e béton

Bordur

A.3.

préfab.

industriel

Refoulem

roulant

ext. façade de façade / Gevel atelier dikte:

Aligne épaiss ment eur

Filet

Pont

e béton

ent

Refoulem

Bordur

Pont / Industr roulan iële t industr rolbrug

Coupole désenfum / Rookkoepde rookafvoe age el r

Bordure béton préfab. ton gris / Prefab betonrand, grijze kleur

ton

ton

mezza nine

/ Prefab

ent

grijze

ële

kleur

troom

ent

industriel

Refoulem

roulant

industrie rolbrug l

Pont / Industri roulant

C.5.

Pont

kleur

/ Waters

nd,

d'eau

betonra

Filet

grijze

B.4.

nd,

ent

betonra

A.4.

B.8.

rolbrug

Coupole désenfum / Rookkoepde rookafvoe age el r

Coupole désenfum / Rookkoepde rookafvoe age el r

/ Industriële

ent

1,5 cm/m

ent

Refoulem

roulant

1,5

Coupole désenfum / Rookkoepde rookafvoe age el r

iel

cm/m

Coupole désenfum / Rookkoepde rookafvoe age el r

rolbrug

Pente

d'eau

Limite

Filet

3

4

Consol

Hsl :217

Bordur

/ Grens

gris betonra

portes vantau x Coupole désenfum / Rookkoepde rookafvoe age el r

nd,

/ Prefab

Coupole désenfum / Rookkoepde rookafvoe age el r

/ Prefab

5 cm/m

ton

/ Helling

préfab.

Bordure béton préfab. ton gris / Prefab betonrand, grijze kleur

mezza nine

Pente

e béton

gris

20.38

20.26

niv:

ton

Coupole désenfum / Rookkoepde rookafvoe age el r

préfab.

niv:

e béton

mezza nine

cm/mBordur

/ Grens

6,15

FP 83 - C

20.30 nine

la mezza

2 1

e

de

troom

nine

la mezza

/ Helling

/ Waters

de

5,93cm /m

Limite

/ Helling

Coupole désenfum / Rookkoepde rookafvoe age el r

Pente

/ Industriële

cm/m

industriel

3,45

Pont / Industr roulan iële t industr rolbrug

B.9.

Extract / Extracti parking ion e

/ Helling

Pont

Pente

20.53

iel

niv:

Pont / Industr roulan iële t industr rolbrug

Coupole désenfum / Rookkoepde rookafvoe age el r

n

n trappe

/ metale

Refoulem

que

r métalli

Escalie

Refoulem

/ Prefab

Refoulem

gris

gris

/ Grens

grijze

nd,

niv:

cer

20.73

à dépla

20.83

20.26

20.71

niv:

niv:

niv:

20.13

20.02

niv:

niv:

kleur

niv:

grijze

21.04

kleur

betonra

à dépla / te

cer

/ te

LIMITE DE PROPRIETE / EIGENDOMSGRENS "BRUSSELS GREENBIZZ"

eveor

préfab.

FP 83 - D

e béton

Bordur

Console

Prise d'air / verse neuf luchtto C.1.

cm/m

ent

Refoulem

industriel

e béton

Bordur

Coupole désenfum / Rookkoepde rookafvoe age el r

roulant

kleur

Pont

grijze

Console

6

A

1,5

lak

B.10.

ext. façade de façade / Gevel incuba dikte: teur 46cm

voer

nd,

2

23.6

Alignement ext. de façadeincubateur / Gevelvlak incubator épaisseur façade / Gevel dikte: 46cm

Bordure béton préfab. ton gris / Prefab betonrand, grijze kleur

Console

5

: 23.3

Bordure béton préfab. ton gris / Prefab betonrand, grijze kleur

Console

ofie l:

ijst

/ Verse luchttoevoer B.1.

Console

Bordure béton préfab. ton gris / Prefab betonrand, grijze kleur

niv: 20.40

Prise air neuf B.1.

industrie rolbrug l

betonra

1

niv:

/ dak ran dpr

onl

Bordure béton préfab. ton gris / Prefab betonrand, grijze kleur

Console Tôle / Plaatpare-fla Prise voor mme air / Verse neuf vlamwe B.10. luchttoe erstand

Hsl :217

niv: 20.40

Bordure béton préfab. ton gris / Prefab betonrand, grijze kleur

ële

/ Prefab

iel

Console

/ kro

22

20.53

H = 17,98cm G = 22cm

niv:

incuba tor

tor

lak

incuba

cm/m

-C

Gevelv

/ Gevelv

1,5

Aligne épaiss ment eur

ext. façade de façade / Gevel incuba dikte: teur 46cm /

FP 93

troom

Aligne épaiss ment eur

Hsl :256,5

Pont / Industri roulant

gris

Console

/ Waters

:217

Console

d'eau

iel

Cloison pleine jusqu'à 2,17 m de haut puis imposte vitrée

Console

niv niv corn inf ich co e / uv re kroo -m nli ur jst / da : 36 kran .0 dp 7 ro fie l:

niv

23

ton

A.1.

2

Pente / Helling 1 cm/m

iche

niv: 19.58

préfab.

1 Console

Filet

B.1.

73

e béton

Pont / Industr roulan iële t industr rolbrug

Coupole désenfum / Rookkoepde rookafvoe age el r

nine

la mezza

4

B.10.

:217

Pont / Industr roulan iële t industr rolbrug

isolatie Bordur

Coupole désenfum / Rookkoepde rookafvoe age el r

de

3

ent

FP

Refoulem

Hsl

ent

iel

Limite

2

Refoulem ent

-C

kleur

/ PIR

grijze

n PIR

nd,

Isolatio Refoulem

Pont / Industr roulan iële t industr rolbrug

n

n trappe

/ metale

1

erstand

betonra

:217

-D

Hsl

83

que

r métalli

Escalie

18 /

mme vlamwe

/ Prefab

FP

mezza nine

.78

n

voor

gris

73

Tôle / Plaatpare-fla

ton

FP

préfab.

:217

/ Grens

17 16

e béton

Hsl

-C

Hsl

:217 83

-C FP

18

Bordur

FP 73 -C Hsl :217

Hsl

Ciment cement

niv: 29.57

675

31

préfab.

3332 34

volée

83

35

limite

lak

11

FP

36 10

préfab.

ext. façade de façade / Gevel incuba dikte: teur 46cm

12

isolatie

13

volée

sche

15

17

14

limite

niv: 25.08

préfab.

Coupole désenfum / Rookkoepde rookafvoe age el r

nine

la mezza

15

Alignement ext. de façadeatelier / Gevelvlak atelier épaisseur façade / Gevel dikte: 40 cm

corn

LIMITE DE PROPRIETE / EIGENDOMSGRENS "BRUSSELS GREENBIZZ" 630 kg 8 pers

2930

niv: 25.08

volée

1000 kg

2728

13pers

limite

/ Opake wand tot 2,17 m hoog, en bovenlicht

26 25

16

incuba tor

1415

2324

13

22 21

de

4

lak

12

3

préfab.

Limite

14

16

11

n

13

1920

10

n trappe

1112

volée

9

/ metale

10

1718

8

que

24

13

limite

7 Coupole désenfum / Rookkoepde rookafvoe age el r

t:

12

Gevelv

6

r métalli

Escalie

lijs

11

16

mezza nine

on

10

niv:20,03

niv:22,55

342

ext. façade de façade / Gevel incuba dikte: teur 46cm /

Aligne épaiss ment eur

/ Grens

kro

9

ESC E

niv: 19,93

19,58

nine

la mezza

e/

LIMITE HORS SOL D'ENTREPRISE / GRENS VAN AANNEMING, BOVENGRONDS

ch

8

ESC D

niv:

de

Gaine extraction local poubelles / Vuilnislokaal

Bordure béton préfab. ton gris / Prefab betonrand, grijze kleur

9

Hsl :217

Limite

Bordure béton préfab. ton gris / Prefab betonrand, grijze kleur

5

FP 93 - D

Tablette LVL peint blanc/ Tablet LVL wit

co rni

7

niv: FP 93 - D 25.08 H= G = 18cm 23cm

kleur

8

Trappe accèsverticaledans contre-cloison /Verticaal toegangsluik in voorzetwand 60x60

grijze

7

30 m

nd,

Alignement ext. de façadeincubateur / Gevelvlak incubator épaisseur façade / Gevel dikte: 46cm

betonra

4

Hsl :217

/ Prefab

niv

Hsl :217

Bordure béton préfab. ton gris / Prefab betonrand, grijze kleur

niv

ESC A

Hauteur Faux plafond = 284

gris

IZZ "

6

ESCB

FP 93

ton

NB

préfab.

EE

e béton

Bordur

EL S GR

SS

RU

"B

6 5

FP 93

NS

RE

SG

Hsl : à vérifier

OM

FP 83 -C Hsl :217

Le plus haut possible par rapport à la poutre

ND

FP 83 - C

Bordure béton préfab. ton gris / Prefab betonrand, grijze kleur

lisatie

EIGE

18 x

/ Signa

ET E/

17

vantau

isation

RI

16

age ering à prévoir voorzie

portes

signal

PR OP

5

Alignement ext. de façadeatelier / Gevelvlak atelier épaisseur façade / Gevel dikte: 40 cm

Pan.

DE

3

Hsl :217

40 15 14

FP 93 - D

ITE

Finition / Bekledi MDF rainuré ng in gegroe + isolation fde MDF acousti + akoesti que

FP 93

plan / Gevelvlak atelier Alignement ext. de façadeatelier cm épaisseur façade / Gevel dikte: 40

LIM

verpla atsen

verpla atsen

direc

tion /

Console

Aligne épaiss ment eur

niv

Avenue de l’observatoire 11E – 1180 Bruxelles

architectesassoc. sprl

info@architectesassoc.be – www.architectesassoc.be

t. 02 410 76 77

tie

tings aand

Rich

Signalisa

el /

tionn

signalisa

Pan.

Pan.

ich e / kr

g

uidin

Pan. signalisa à déplacer tion / / te verplaat Signalisa sen tie

niv corniche / kroonlijst : 32.96

Pente / Helling 1,3 cm/m

Bordure béton préfab. ton gris / Prefab betonrand, grijze kleur

Alignement ext. de façadeatelier / Gevelvlak atelier épaisseur façade / Gevel dikte: 40 cm

Pan . sign alisa

Consol e

tion / Sign alisa tie

Console

Consol e

Console Consol

Console

e

Console

Console

rn

co

nli

oo jst : 31 .02

Tôlepare-flamme / Plaat voor vlamweerstand Tôlepare-flamme / Plaat voor vlamweerstand

H= G = 17,64cm 25cm 24.278 21

23 22

24

26.042

Bordure béton préfab. ton gris / Prefab betonrand, grijze kleur

Alignement ext. de façadeincubateur / Gevelvlak incubator épaisseur façade / Gevel dikte: 46cm

26

LIMITE DE PROPRIETE / EIGENDOMSGRENS "BRUSSELS GREENBIZZ" FERRONNERIE -ESCALIER /910 - BC - 7.02.2014

niv mu inf r / cou mu vre ur : 23. 50

Niveau +1

Le travail s’exprime comme un élément vivant, un impact positif non seulement pour chaque toutefois pas offrir de solution crédible pour

tentant, qui se partage, perméable, responindividu, mais également pour la communaul’échelle de la situation à ce jour. C’est pour

sable et surtout, accessible à tous et toutes, té. La considération qui en suit présente une cela qu’il est essentiel que notre façon de

de manière impartiale et sans exception, parréponse holistique et empathique, axée sur penser présente intègre ce contexte”.

ticulièrement aux enfants jouant sur la place. une durabilité globale. L’atelier est composé de professionnel les

qui mettent leur talents et capacités au ser-

A propos d’architectesassoc. Dirigé par Marc Lacour et Sabine Leribaux, vice de visions de l’architecture nouvelles,

"Le propre de tout être devenu humain est architectesassoc cherche à exprimer les flexibles et concrètes, basés sur leur expé-

sa conscience de l’Autre": voilà la citation que besoins dans un contexte social, politique, rience pratique. L’atelier encourage les syner-

l’on retrouve lorsqu’on se rend sur la page économique, urbain, humain, émotionnel, gies et collaborations avec d’autres figures

de présentation d’architectesassoc. Nous environnemental, culturel et temporel. Cette essentielles au processus de construction,

sommes tous membres d’une communauté approche se reflète dans l’ouverture de cette comme les ingénieurs, les constructeurs, les

sans limites et nous partageons notre plaéquipe et sa recherche de la richesse des urbanistes, les scénographes, les artistes, les

nète d’aujourd’hui avec les enfants de deéchanges lors de la procédure de construction. photographes...

main. Aussi, les architectes d’architectesassoc “La moitié de la population de la planète vit

considèrent qu’il est leur mission de partir aujourd’hui dans un contexte urbain”, lit-on Texte: Kim Schoukens

d’une approche responsable, matérialisé par

chez architectesassoc. “Nous ne pouvons

Photos: architectesassoc. sprl


Une bonne acoustique dans chaque salle est cruciale. Grâce à notre savoir-faire et nos années d’expérience, DOX Acoustics. est devenu spécialiste dans le domaine de l’acoustique et vous propose de nombreuses solutions à toute intérieur.

T +32 3 309 14 22 T +32 2 503 07 14

insonorisation industrielle

www.doxnoisecontrol.be

www.doxacoustics.be info@doxacoustics.be

Découvrez les autres marques DOX

profils de joints de dilatation

www.doxexpansion.be


Art & Build Architect

Docks Bruxsel : porte vertueuse de la ville

Qui pénètre dans Bruxelles via le Pont

Une variété d’activités s’offrent aux visiteurs

Van Praet ne peut ignorer, sur sa droite, le

sur 4 niveaux: 2 niveaux de commerces et

complexe Docks Bruxsel en activité depuis

de restaurants au-dessus desquels sont in-

fin 2016. Ce projet ambitieux insuffle une

stallés des cinémas, un espace événementiel

nouvelle vie au site industriel désaffecté à

avec terrasse panoramique ou encore des

l’angle du Canal de Willebroek et du Boulevard

bureaux, un musée et un espace de loisirs.

Lambermont. Véritable "ville dans la ville", le

Le projet combine ambition en matière de

projet a été conçu par les architectes bruxel-

développement durable, par l’utilisation de

lois d’Art & Build.

ressources naturelles du site, et respect du

L’objectif du projet Docks Bruxsel était de

patrimoine, au travers de la réhabilitation de

transformer une friche industrielle désaffec-

bâtiments existants et l’utilisation de matéri-

tée et isolée des structures urbaines existan-

aux évocateurs du passé industriel du site.

tes en un nouveau quartier intégré en entrée de la ville. Un ensemble composé de rues

Vision

et de places bordées de bâtiments à voca-

Le défi des architectes : réaliser un projet

tion commerciale, couvertes d’une immen-

avant tout urbain, qui relie naturellement le

se verrière qui favorise une déambulation

niveau du Quai des Usines à celui du boule-

piétonne naturelle à l’abri des intempéries.

vard Lambermont, et créer les conditions de

plan

42


l’activité et de la mixité. Un lieu dynamique

54.000 m² dédiés aux commerces, aux loisirs

découpage rythme la perspective le long du

où on vient se détendre, passer son temps,

et aux activités productives, le site est com-

canal et le long de la promenade verte côté

travailler.

posé de 8 bâtiments sur une hauteur de 4

Centre Européen des Fruits et Légumes,

Un défi qui s’ancre dans un contexte très

niveaux, séparés par des rues et des places.

ponctué de murs végétaux.

chargé : du point de vue du patrimoine, avec

La majorité des espaces sont couverts et

Un immeuble frappant dans cet ensemble

les vestiges des usines de fabrication des poê-

protégés des intempéries par une verriè-

est le bâtiment des activités productives :

les Godin et son Familistère, classé, mais aussi

re de 10.000 m², tout en maintenant une

enveloppé d’une résille métallique perforée,

du point de vue de la structure urbaine, avec

ambiance extérieure puisqu’ils ne sont pas

le bâtiment marque la seconde entrée du site

la présence du Canal de Willebroek, de la

climatisés.

côté canal. Cinq plateaux y sont aménagés

Senne, du chemin de fer, des infrastructures

A la proue du projet, côté Pont Van Praet,

autour d’un atrium habillé de bois, et un pla-

logistiques du Centre Européen des Fruits et

l’identité architecturale est déterminée par

teau est prolongé au-dessus des commerces,

Légumes et du Marché Matinal, du port de

son implantation en entrée de la ville. La salle

équipé d’une terrasse avec vue panoramique

plaisance, du panorama naturel offert par le

événementielle, avec sa façade en zinc prépa-

sur le canal et le Domaine Royal.

Domaine Royal, de l’entrée de la ville via le

tiné, est posée sur un socle en bois ajouré, lui

L’ancienne indiennerie, le bâtiment historique

Pont Van Praet, ou encore l’incinérateur du

conférant un caractère monumental.

identifié comme le plus remarquable du site

Nord de Bruxelles.

A l’intérieur du site, on retrouve d’autres

du fait de sa charpente intérieure en bois, a

Un contexte signifiant donc, auquel vient se

"galets" en zinc abritant des salles de cinéma,

été reconverti en porte d’entrée symbolique,

greffer une ambition supplémentaire, celle

leur disposition ménageant autant de surpri-

hébergeant des commerces, les bureaux du

d'en faire un projet exemplaire à l'échelle

ses dans le parcours du chaland.

gestionnaire et un espace muséographique

européenne en matière de développement

Les commerces périphériques sont quant à

dédié à la mémoire de Jean-Baptiste Godin.

durable.

eux, par contraste, beaucoup plus sobres. Un

La verrière est l’élément fédérateur de l’en-

ensemble de volumes orthogonaux habillés

semble, elle agit non seulement comme pro-

Aménagement et typologies

de terra cotta blanche, qui font la transition

tection climatique mais également comme

S’étendant sur une superficie globale de

entre les différents événements urbains. Leur

fenêtre sur le ciel.

plan

44


Patrimoine

au rez-de-chaussée, et en crèche à l’étage,

Implanté sur le lieu de naissance du premier

dans l’esprit de la vision communautaire

bassin industriel de Bruxelles, entre la Senne

de l’industriel français venu reproduire à

et le Canal, Docks Bruxsel se fait le témoin

Bruxelles l’expérience initiée préalablement

du patrimoine industriel de la capitale.

à Guise, dans le Nord de la France.

Un patrimoine mis en valeur par la conserva-

Le patrimoine industriel est également évo-

tion et la reconversion de certains bâtiments

qué dans l’aménagement des abords, au tra-

jugés remarquables, mais également à travers

vers d’inserts linéaires en acier corten qui

de l’évocation de l’usine de fabrication des

matérialisent la trace des anciens hangars,

poêles Godin qui y était installée.

et qui sont porteurs de messages évoquant

L’ancienne indiennerie, le bâtiment principal

l’histoire et la culture bruxelloises.

conservé, avec sa structure en bois renforcée par Jean-Baptiste Godin pour permettre le

Paysage et environnement

stockage et l’exposition des différents mo-

Afin de conférer l’allure de quartier au projet,

dèles de poêles, est un élément charnière de

les abords sont l’élément liant de l’ensemble.

la conception urbanistique.

L’architecture du paysage vise à créer un

Les deux maisonnettes qui jouxtent le

parcours naturel entre le niveau des quais

Familistère sont reconverties en commerces

et la partie haute du site. Les espaces de


déambulation, ponctués de jeux d’eau, de

l’exploitation de la lumière naturelle alors

à créer les conditions de l’épanouissement

kiosques, de bancs, d’abris pour vélos, de

que la lumière artificielle a été calibrée de

individuel et collectif, tout en se servant de

supports de communication, se présentent

manière à éviter la pollution lumineuse du ciel,

l’innovation comme levier de création de

tantôt comme des espaces urbains, tantôt

la récupération de l’eau chaude jusqu’alors

valeurs, sociales, culturelles, économiques

comme des parcs et jardins. Ici aussi, l’acier

rejetée dans le canal par l’incinérateur per-

et environnementales.

demeure présent notamment dans le mobi-

mettant d’alimenter une boucle tiède pour

L’actualité récente d’Art & Build, c’est entre

lier urbain, les bancs, les bacs à plantes, les

l’ensemble du projet et de le rendre auto-

autres la livraison du complexe mixte Belliard

clôtures du site. Avec le bois, la brique et le

nome du point de vue énergétique sans

40 à Bruxelles, l’immeuble en bois Opalia

béton, l’ensemble évoque le passé industriel

production de chaleur supplémentaire, et

occupé par la Direction Architecture et

du site.

enfin les toitures végétalisées et munies

Patrimoine de la Ville de Paris, la tour Silva à

Se voulant être un projet exemplaire au

de panneaux photovoltaïques.

Bordeaux, plus haute tour en bois d’Europe

niveau européen, Docks Bruxsel a été ré-

en cours de développement, ou encore le

compensé de la cer tification environne-

A propos d’Art & Build Architect

Centre International de Recherche pour le

mentale "Breeam Very Good", confirmant

Ar t & Build Architect, basé à Bruxelles,

Cancer récemment gagné à Lyon.

l’ambition initiale. Parmi les éléments contri-

Paris et Luxembourg, dispose d’un savoir-faire

buant à cette distinction, on note les efforts

de près de 30 ans dans tous les secteurs

pour favoriser la mobilité douce, l’absence de

de la construction, publics comme privés.

Texte: Kim Schoukens

climatisation des espaces de déambulation,

Un savoir-faire qui vise, dans chaque projet,

Photos: Georges De Kinder

Art & Build Architect Ch de Waterloo 255 – 1060 Bruxelles t. 02 538 72 71 info@artbuild.eu – www.artbuild.eu

plan

46


En tant que leader européen du traitement de placage bois, Decospan peut offrir plus de 165 types de bois sur stock, pressé sur plusieurs types de panneaux. Grâce à des investissements continus dans l’innovation produit et les processus de fabrication modernes, Decospan est le partenaire idéal pour tous vos projets en placage. Maintenant, prenez rendez-vous avec un de nos consultants de bois et visitez notre VENEERHOUSE. Là, vous pouvez profiter de notre SERVICE PREMIUM et sélectionner le placage pour votre projet vous-même. Vous pouvez aussi suivre une orientation professionnelle et recevoir des conseils de vrais spécialistes du bois. Le résultat de votre choix sera réservé et traité pour vous. Contactez-nous via info@decospan.com, voir le film sur www.youtube.com/decospan et visitez www.decospan.com.


Árter Architects

Ecole ‘Les Trèfles’ : la durabilité comme projet pédagogique Proche du Ring de Bruxelles, à Anderlecht,

la conception d’une école et d’un complexe

s’édifie en 2016 un bâtiment unique, non seu-

sportif, sans faire mention d’une construc-

lement en matière de durabilité, mais aussi

tion passive. Quand nous avons commencé

en matière d’apparence et d’impact social.

le projet trois ans plus tard, les choses étaient

Une école qui non seulement peut accueillir

différentes, et nous avons finalement quand

jusqu'à 750 enfants d’âge préscolaire et éco-

même décidé de construire une école pas-

liers, mais qui agit également comme un es-

sive. La consommation d’énergie est parti-

pace pour les clubs sportifs et les associations

culièrement faible, avec 8 kWh/m2 /an pour

du quartier. Les quatre cercles partiellement

l’école et 12 pour la salle de gym. C’est beau-

superposés et une salle de gym connectée

coup plus faible que la limite supérieure de

sont au nom des architectes bruxellois de

15 kWh qui s’applique à la norme construc-

Árter Architects, dirigée par Patrick Vonck,

tion passive."

qui a remporté le prix Batex en 2012. Jochen

Pour répondre aux normes strictes de la pro-

De Blay de l’agence Árter, nous en dit plus.

cédure Batex, Árter a allié ses forces à celles de la commune ainsi qu’à un département

Bâtiment exemplaire

de recherche spécialisée. Le projet ne laissait

Jochen De Blay : "En 2008, la commune

pas de place à l’erreur : ne pas répondre aux

d’Anderlecht a présenté un concours pour

conditions Batex signifie : aucune prime et

plan

48


pas d’excès financiers pour le client. Il était

Jochen De Blay : "Nous avons prêté énormé-

transformation, utilisation et démontage. Alors

donc important que tout soit correct jusque

ment d’attention au mouvement. Non seule-

que les vieilles chaussures de sport seraient

dans les moindres détails.

ment en ce qui concerne la circulation, mais

autrement détruites, elles acquièrent ici une

aussi, par exemple, aux terrains de jeux, qui

nouvelle existence comme revêtement de sol

Développement durable adapté à l’enfant

se composent de différentes zones, avec une

avec une durée de vie particulièrement longue.

La forme remarquable de l’école – quatre

aire de jeux, des bancs et des arbres. Autour

cercles reliés – sert plus qu’un but esthétique.

de l’aire de jeux et des bancs se trouve

Utilisation intelligente du matériel

Par rapport aux bâtiments carrés, il y a 20 %

un revêtement en caoutchouc recyclé, tout

La forme circulaire n’est pas le seul élément

en moins de surface de façade pour une

comme sur les passages en toiture. C’est non

remarquable de ce complexe de bâtiments.

surface équivalente au sol.

seulement un environnement adapté à l’en-

Le revêtement extérieur attire directement

fant, mais également un environnement du-

l’oeil. Les panneaux chaméleons du revête-

Des chercheurs Japonais ont également

rable. Les tapis de caoutchouc sont fabriqués

ment mural changent de couleur en fonction

démontré qu’il y a jusqu’à plus de 20 % de

à partir de chaussures de Nike recyclées, qui

de la position du spectateur. Celui qui veut

circulation et de mouvement dans les bâti-

ont ainsi une seconde vie."

profiter de l’effet complet, jette préférable-

ments circulaires. Un point de départ idéal

Les tapis en caoutchouc s’inscrivent en effet

ment un coup d’oeil autour du bâtiment. De

pour faire bouger les écoliers. Les différents

très bien dans la philosophie de dévelop-

l’or au vert, jaune et rouge... L’effet fait sus-

bâtiments, qui ensemble couvrent une sur-

pement durable du projet. D’être reconnu

pecter une tarification solide. À tort !

face d’environ 800 m2, sont reliés entre eux.

comme bâtiment exemplaire, non seulement

Jochen De Blay : "le matériel n’est qu’un petit

Il y a donc non seulement une circulation

au niveau des valeurs énergétiques, mais éga-

peu plus cher que les briques de parement

fluide à l’intérieur de chaque cercle, mais

lement concernant les processus de produc-

normales et surtout : elles sont durables, ce

aussi entre les cercles eux-mêmes, à travers

tion et des flux de déchets qui sont pris en

qui était notre premier souci ici. Leur pro-

les toits et les différentes passerelles. Et par

compte. Les tapis en caoutchouc sont le par-

duction ne nécessite pas tellement d’énergie,

le biais de toboggans "aquatiques", que les

fait exemple d’un produit qui est respectueux

le matériel est léger, facile à manipuler et a

enfants adorent.

de l’environnement en matière de production,

une longue durée de vie."

plan

50


La finition à l’intérieur du bâtiment est, éga-

vitrage minimal par m2 est nécessaire pour la

un exemple d’utilisation mixte qui s’inscrit

lement en vue de l’écologie et la durabilité,

quantité requise de lumière naturelle. L’éclai-

dans la philosophie globale de l’école, ainsi

maintenue au minimum. Le sol et les murs

rage intérieur est contrôlé automatiquement

le réfectoire peut servir comme salle de fête.

sont en béton, la finition en plâtre est ab-

en fonction de ce qui est nécessaire. Au sud,

Il n’est donc pas surprenant que l’aspect

sente et la peinture est à peine utilisée. L’idée

des volets automatiques sont installés.

général du complexe soit celui de l’hospita-

sous-jacente ? Ce qui n’est pas absolument

lité, de la chaleur, de la transparence et du

nécessaire peut être évité. Ce qui est par

Colle sociale

contact. L’entrée à l’école fonctionne comme

contre nécessaire dans un bâtiment empli

La salle de gym a également la certification

un lieu de rencontre agréable pour les pa-

de voix d’enfants joyeux, et ce qui est aussi

passive, qui, en soi, est une réalisation spé-

rents, les enfants et les riverains. Prendre

présent dans les endroits stratégiques, sont

ciale. C’est le seul bâtiment du complexe qui

soin des bancs, du vert, du stationnement

des baffles acoustiques.

est non circulaire, un choix logique, compte

vélo et de la zone kiss-and-ride. Les potagers

L’éclairage dans les salles de classe se fait

tenu de la perte d’espace qui l’accompagne-

existants autour du bâtiment de l’école font

pour 80 % avec de la lumière naturelle. Pour

rait. Les dimensions et les lignes au sol de

non seulement office de rappel pédagogique,

y parvenir, nous avons travaillé avec des si-

la salle sont conformes aux exigences pour

mais servent aussi comme une sorte de liant

mulations attentives et approfondies. Pour

les infrastructures sportives, ainsi la salle

social pour les riverains. Les jardins ont été

éviter toute surchauffe, la quantité de verre

peut être utilisée le soir et le week-end par

conservés et ont une prolongation naturelle

par mètre carré est limitée. En revanche, un

toutes sortes d’associations sportives. C’est

sur les toits verts, recouvrant l’ensemble du


complexe. Ils sont également utiles pour une

Jochen De Blay : "Dans la pratique cette

L’école maternelle et primaire "Les Trèfles"

partie de la récupération d’eau. L’excès d’eau

crainte n’est pas fondée, pour plusieurs rai-

est en effet une réponse au déficit critique

va dans les citernes d’eau de pluie, où il est

sons. La commune a prévu une rue à sens

d’écoles à Bruxelles et dans sa banlieue. A

utilisé pour les toilettes et les autres instal-

unique, ce qui evite déjà beaucoup de nui-

côté de l’école, Árter construit une crèche

lations. L’eau restante est guidée vers des

sance aux abords de l’école. En outre, de

dans la même lignée que Les Trèfles, ce qui

bassins d’orage, afin que l’eau propre n’aille

nombreux enfants viennent à pied à l’école,

aide à résoudre une autre partie du puzzle.

pas dans les égouts.

à vélo ou encore en transport en commun.

Un nouveau quartier résidentiel à proximité

Beaucoup d’enfants vivent également dans

des appartements doit compléter le tableau.

La nécessité transformé en qualité

le quartier, la nécessité se transforme donc

L’objectif de la commune d’Anderlecht était

Un projet de cette ampleur ne passe pas

en qualité. Il y avait un besoin d’une nouvelle

de donner un sens à un terrain peu dévelop-

inaperçu ! Et certainement pas dans un envi-

école dans ce quartier. Pour la plupart des

pé et cette mission semble accomplie avec

ronnement urbain dense comme Anderlecht.

résidents locaux, l’école resoud un problème,

Les Trèfles et son environnement.

La crainte de la population locale est que

plutôt qu’elle n’en crée un. Que l’infrastruc-

la nouvelle école ait un impact négatif sur

ture de la rue a également été rénouvelée,

l’infrastructure de transports. Le contraire

correspond aussi à un besoin des riverains

s’est avéré être vrai.

sans enfant".

Texte: Sara Brouckaert

Árter Architects Rue de l’étuve 30 – 1000 Bruxelles t. 02 513 77 95 info@arter.be – www.arterarchitects.com

plan

52


Assar Architects

Siège de l'OTAN

En mai 2017, Donald Trump a inauguré le

et assurant un degré de sécurité maximal.

nouveau siège de l’OTAN situé sur le Bou-

Il est le fruit de 13 ans de travail assidu

levard Léopold III à Bruxelles. Un événement

de l’association du bureau belge ASSAR

remarquable, à plus d’un titre ! Non seule-

ARCHITECTS et de l’agence américaine SOM.

ment en raison de la présence du président américain dans notre pays, mais surtout par

Situé sur le site d’une ancienne

l’achèvement d’un des plus gros chantiers

caserne militaire

de ces dernières années en Belgique. On

Le bâtiment a symboliquement été implanté au

peut d’ores et déjà remarquer sa silhouet-

nord-est de Bruxelles, près de l’aéroport, sur

te si particulière composée de très grandes

le site d’une ancienne caserne du Ministère de

ailes alternées. L’édifice, achevé depuis peu,

la Défense belge juste en face de l’ancien siège

est imposant, de par sa taille et sa fonction.

de l’OTAN. Ce dernier, devenu obsolète et ne

En effet, il accueillera les vingt-huit déléga-

répondant plus au niveau de sécurité actuel car

tions membres de l’Organisation mais aussi

datant de 1967, a donc été programmé pour

le personnel civil et militaire de l’OTAN sur

son remplacement par un bâtiment conforme

plus de 250.000 m . Les exigences issues du

aux normes actuelles. La décision de construire

cahier spécial des charges sont très élevées:

un nouveau bâtiment date du Sommet de

l’immeuble a pour vocation d’accueillir les

l’Alliance Atlantique de 1999. Et, c’est à la suite

diplomates dans des infrastructures con-

d’un concours international d’architecture que

temporaines, ultra-fonctionnelles, flexibles

sa réalisation fut confiée, en 2003, au bureau

2

plan

54


d’architecture ASSAR associé pour l’occasion

naissance aux huit ailes se développant en

lement de bureaux, comptent chacune sept

à l’agence américaine SOM, basée tant aux

alternance de part et d’autre de l’agora. Au

étages. Des volumes de plus petite taille

Etats-Unis qu’au Royaume-Uni. Le bureau

niveau formel, la solution se traduit par un

complètent l’édifice en venant s’insérer en-

d’ingénierie bruxellois pour l’occasion était

bâtiment relativement bas, compte tenu de

tre chacune de ces grandes ailes principales.

VK Engineering.

sa superficie totale avec des toitures courbes

Outre les plateaux de bureaux, fonction

C’est en 2010 que débutent les travaux de

qui tendent vers le sol à leurs extrémités.

première du bâtiment, d’autres fonctions

construction suite à la démolition des caser-

Avec 45m de large et 32m de hauteur, l'ago-

spécifiques sont prévues dont un centre de

nes existantes. Comme ce fut le premier

ra, à l’instar de l’agora grecque, est l’espace

conférences pouvant accueillir près de 3.000

aéroport de Bruxelles, le site fut naturel-

emblématique et véritable colonne vertébra-

personnes réparties dans une vingtaine de

lement la cible de bombardements durant

le du concept et du projet. "Dans le bâtiment,

salles et un espace d’infrastructures com-

la seconde guerre mondiale. Ce n’est donc

chaque État membre dispose de sa propre

munes. Ce dernier est également le centre

pas étonnant que, lors des terrassements et

zone territoriale qui est strictement délimi-

de presse de l’OTAN.

démolitions, quelques engins explosifs non

tée. Il est donc impossible que les personnes

Concernant l’enveloppe, le travail de con-

détonés ont été retrouvés, ce qui a mené à

des différentes Nations se croisent, sauf dans

ception des façades joue également un rôle

l’évacuation du chantier à plusieurs reprises

ce hall central qu’est l’agora", nous préciser

fondamental. A la fois techniques et esthé-

afin de garantir la sécurité des travailleurs.

Mr Chevalier, CEO du bureau Assar Archi-

tiques, elles répondent à différentes deman-

tects. L’agora forme un point de transit obli-

des comme la sécurité, l’énergie. Les façades

Une poignée de main

gatoire, met l’accent sur l’échange et est le

entièrement vitrées habillent la structure du

Un des défis du projet a été de concilier

lieu qui permet la rencontre et les discussions

bâtiment, lourdement renforcée pour des

le programme et ses contraintes dans une

informelles, porteuses d’idées en dehors des

raisons sécuritaires. Des modules rectangu-

proposition architecturale à visage humain

réunions protocolaires. Son existence et son

laires de différentes tailles sont disposés avec

mais aussi de façon emblématique.

traitement furent l’objet d’un soin particulier

un décalage régulier qui rythme l’ensemble

L’image de doigts entrelacés est à l’origine du

malgré sa grandeur.

et sont accompagnés de protections solaires

projet, symbole d’unité. Cette image donne

Les huit grandes ailes constituées essentiel-

qui contribuent aussi à animer la façade. Cela

plan

56


donne une vision unifiée de la volumétrie.

ces est étudiée afin de diriger au mieux la

plan est valable aussi bien pour l’énergie que

Deux autres bâtiments distincts, alignés sur

circulation. Dans ce bâtiment, plusieurs zones

pour l’eau, l’espace et les matériaux. L’objectif

l’axe donné par l’édifice principal sont situées

de sécurité sont jalonnées afin que seules

est d’adapter la demande aux besoins réels

à l’arrière et abritent les infrastructures tech-

les personnes autorisées en fonction de leur

de l’utilisateur. Cette demande doit être réa-

niques ainsi que le centre du personnel, dédié

niveau de sécurité peuvent y accéder. Le par-

lisée avec la meilleure performance et une

à la détente.

king quant à lui se trouve intégralement à ciel

réduction maximale des besoins en énergie.

ouvert, également par mesure de sécurité. Le

La recherche de durabilité liée au bâtiment

Sécurité

bâtiment est protégé par plus d’un millier de

a été systématique. Ainsi, toutes les techni-

"Si la sécurité de l’immeuble est primordiale

caméras de surveillance. Par ailleurs, le siège

ques éprouvées ont été utilisées quand elles

pour l’OTAN, il ne faut cependant, pas oublier

de l’OTAN n’est pas directement situé côté

s’y prêtaient au mieux: panneaux solaires,

que c’est un siège diplomatique et non un

rue, mais profite d’une certaine distance avec

géothermie, cogénération, chauffage et re-

quar tier général militaire" nous rappelle

l’espace public.

froidissement des bureaux grâce à l’activation

Mr. Chevalier. "Ce n’est pas un bunker hyper

thermique des dalles de béton. Les matériaux

sécurisé comme nous l’ont présenté certains

Techniques d’économies d’énergie

utilisés ont également été choisis en fonction

médias." Le bâtiment est protégé de manière

Le plan d’action du nouveau quartier général

de leur impact écologique.

directe et indirecte. À l’instar de n’importe

de l’OTAN s’appuie sur l’utilisation des res-

L’enveloppe du bâtiment est basée sur la

quel bureau actuel, la conception des espa-

sources et des matériaux renouvelables. Ce

performance de l’isolation thermique et de


l’étanchéité à l’air. Tous les bureaux (140.000

Les groupes de traitement d’air sont équipés

sorte que seulement 19% du site ne sont pas

m²) sont refroidis par une dalle de béton

de récupérateur de chaleur (double échan-

directement drainé vers le sol mais ces eaux

active. Ce projet est l’un des plus grands en

geur à plaques). Le débit d’air de certains

sont évacuées dans des bassins d’infiltration.

Europe à utiliser le slab-cooling.

locaux varie en fonction de la concentration

Soulignons aussi le réemploi des déchets

La production de l’eau de refroidissement

de CO2 ou COV. La ventilation des locaux in-

de démolition issus des anciens bâtiments

formatiques est réalisée par "couloirs chauds

présents sur le site. Ceux-ci ont été utilisés

via les sondes géothermiques.

et froids.

entre autres pour les travaux de remblais,

Des panneaux thermiques sont utilisés pour

L’éclairage est commandé par sonde ou

économisant ainsi l’appor t de nouveaux

chauffer l’eau de la piscine et des douches. La

détecteur de présence et son intensité dans

matériaux et les transports liés à l’évacua-

chaleur basse température est fournie par-

les bureaux varie en fonction de la luminosité

tion de déchets. "C’est environ les trajets

tiellement par les groupes de cogénération et

extérieure.

de 15.000 camions qui ont été économisés",

par des pompes à chaleur "eau-eau".

L’eau de pluie est récupérée. Les parkings

nous précise Mr Chevalier.

L’agora est refroidie par ventilation naturelle

sont également réalisés en pavés de béton

Texte: Bart De Maesschalck

(night cooling).

laissant infiltrer les eaux pluviales et faisant en

Photos: Assar Architects, SOM

pour cette dalle est réalisée partiellement

Assar Architects Chaussée de la Hulpe 181/2 – 1170 Bruxelles t. 02 676 71 00 architects@assar.com – www.assar.com

plan

58


OTAN Parachèvement - Cloisons - Plafonds - Portes

75.000 m² de cloisons JB et panneaux acoustiques 60.000 m² de faux-plafonds 45.000 m² de travaux de plaques de plâtre 5.000 portes intérieures

— it’s in our system


ASSAR LLOX Architects

Centre de residences assistées De Gerda à Sint-Niklaas

Au centre de la ville flamande de Sint-Niklaas

de Sint-Niklaas pour l'implantation d'un nou-

trône le tout nouveau centre de résidences

veau centre de résidences assistées sur un

assistées depuis 2016. La conception du

terrain au centre de la ville. Au centre du

centre provient d'ASSAR LLOX Architects,

concept, on retrouve trois volumes reliés les

qui a conçu un bâtiment à la fois ouvert et

uns aux autres afin d'obtenir une circulation

compacte avec une attention toute particu-

efficace d'un côté, et une ambiance de vie

lière pour la qualité de vie et de travail des

chaleureuse de l'autre. "L'un des principes

habitants et du personnel. La construction en

essentiels au sein du concept était l'accessi-

trois parties est unique en Belgique. Pensons

bilité simple de tous les espaces", explique

aux patios en forme spiralée et tri-dimen-

Guy Van der Kuylen, architecte du projet

sionnels accentuant la sensation de lumière

et associé d'ASSAR LLOX, actif depuis plus

et d'espace.

de 25 ans dans le secteur de soins. "Les différents bâtiments sont reliés entre eux, les

plan

60

Des volumes liés pour plus d'ambiance et

postes des infirmiers fonctionnant comme

d'efficacité

points charnière. Grâce à cet aménagement

LLOX Architects a remporté un appel à can-

stratégique, on a créé des volumes plus petits

didatures public en 2011, émis par le CPAS

permettant au personnel d'intervenir plus


rapidement. De plus, les faibles dimensions

vers le haut du bâtiment par les salles de

Chaque bloc compte trois étages au-dessus

des bâtiments créent une ambiance convi-

séjour. Beaucoup d'aspects du concept sont

d'un espace souterrain où un grand parking,

viale au sein des départements."

développés sur base de BIM. "En modelant

un espace pour les vélos, une cuisine, des

Chaque choix dans le concept est fait en

tout en 3D, non seulement nous avons pu

vestiaires, des locaux de rangement et des

pensant aux souhaits et exigences des habi-

optimaliser le concept de façon précoce, mais

locaux techniques sont aménagés. Au rez-

tants, membres du personnel et visiteurs. La

nous avons également pu illustrer toutes les

de-chaussée se trouvent l'accueil, le centre

collaboration avec Peter Goossens, le coordi-

décisions pendant les travaux."

de service local 'Den Aftrap' et la cafétéria.

nateur des travaux pour le soin de personnes

Le complexe comprend également un salon

âgées au sein du CPAS de Sint-Niklaas, déjà

Luminosité et ouverture avec une

de coiffure, des aménagements de kinésithé-

impliqué dans le fonctionnement d'autres

touche scandinave

rapie et des salles de réunion. Des groupes

centres de résidences assistées auparavant,

A l'avant, le bâtiment se présente comme un

dirigés de quatorze à seize habitants ont

a contribué au développement du projet. Le

ensemble de cubes placés latéralement les

été créés au deuxième et troisième étage.

résultat est une vision totalement nouvelle

uns des autres. La maçonnerie, différente de

De plus, chaque étage dispose de plusieurs

sur l'architecture dans le secteur des soins. Le

bloc en bloc, est frappante. "Le principe est

salons et de coins de repos ouverts, per-

fonctionnement de De Gerda est différent

le même pour chaque département, mais

mettant de se détendre ou d'être ensemble.

de celui de n'importe quel autre centre en

chaque département peut fonctionner in-

Toute la zone est accessible directement sans

Belgique: "Nous voulions à tout prix éviter

dépendamment des autres", explique Guy

aucune délimitation physique. Le 'backoffice'

les couloirs avec chambres des deux côtés

Van der Kuylen. "Ceci explique la variation.

des infirmiers est la seule zone non acces-

comme on le voit par tout. Dans chaque

Quand on se trouve devant le bâtiment, on

sible. Des séparations en bois assurent un

bloc, les chambres sont intégrées du côté

remarque le ton noir à gauche, alors que la

sentiment d'intimité et renforcent l'ambiance

extérieur du bâtiment. Dehors, on retrouve

partie centrale est rouge foncé et que l'on

reposante et légère. Le bois clair caractéris-

un patio tri-dimensionnel en spirale éclairant

voit des accents blancs à droite. On a utilisé

tique des grilles revient dans les couloirs et

environ 48 chambres par bloc. Un escalier

les mêmes pierres pour tous les volumes, mé-

prend une place proéminente sur la façade

installé sur toute la façade vous emmène

langés à chaque fois selon un autre rapport."

et dans les cours intérieures. "Toute une

plan

62


équipe d'architectes d'intérieur et de créa-

Concept unique de cellules sanitaires

teurs a réfléchi au sujet de l'aménagement.

Avec leur 23m2, les chambres sont spacieu-

Le concept est fortement basé sur le style

ses. Ceci est encore renforcé par les fenêtres

nordique. Des couleurs pastel et des bois

arrivant jusqu'au sol qui assurent une lumi-

clairs donnent le ton. L'intérieur est épuré,

nosité maximale et offre une belle vue sur

alors que chaque élément est travaillé jusque

l'environnement. Comme partout dans le

dans les moindres détails. Le mobilier fixe est

bâtiment, l'aménagement des chambres se

un exemple de ce soin des détails: il a été

base sur le style nordique. Des tons gris,

conçu en étroite collaboration avec le maître

subtiles et reposants, sont combinés à du

d'ouvrage et l'exécutant. D'autres choses,

bois de couleur claire pour les parois et le

moins évidentes, ont été intégrées dans le

mobilier. Chaque chambre comprend un lit

concept. La signalisation, par exemple, est

releveur, une table, deux chaises, une table de

basée sur le concept qui assure une bonne

nuit et un fauteuil. Une télé, un frigo et des

orientation et de la clarté pour le visiteur ou

armoires intégrées comprenant un coffre-fort

l'habitant confus. Chaque département a sa

sont également présents. Mais les éléments

propre couleur et un nom, ce qui le rend

les plus remarquables sont les cellules sani-

repérable. Des petits éléments graphiques

taires qui jouent avec l'espace des chambres.

basés sur l'histoire du site apparaissent sur les

La toilette avec supports, le lavabo avec son

panneaux et dans les pictogrammes."

armoire, les planches et la grande douche avec


Niveau 0

dossier

:

plan

:

plan nr.

:

WZC Gerda schaal 1 500 03.05.516

Niveau +1, +2

siège sont intégrés dans un espace circulaire

et métal assurent une résistance maximale à

assurent la sécurité de WZC De Gerda. Le

qui peut facilement être refermé avec une

l'utilisation intensive du bâtiment, capable de

système de communication pour infirmiers

paroi coulissante ronde. "Ainsi, on évite de

fonctionner sans besoin de rénovations ou

et la téléphonie sont organisés via Wi-Fi avec

perdre le coin de la chambre et l'espace est

de remplacer certains éléments. Sur le plan

des smartphones. De plus, il n'y a aucune

agrandie de 8%", explique Van der Kuylen.

énergétique, les architectes ont choisi du

pente dans le bâtiment, tout est plat. Pour la

"La cellule sanitaire entière, y compris les

triple vitrage avec pare-soleil automatiques

construction des ascenseurs, on a également

meubles, a été confectionnée en matière

et centralisés. Un système de ventilation

tenu compte des exigences spécifiques au-

synthétique Kerrock Solid Surface, donnant

contrôlé mécanique, la récupération d'eau

tour de l'accessibilité et de l'opération. Ainsi,

un look clean et sans joints."

de pluie et des chauffe-eau solaires sont in-

De Gerda se présente comme un bâtiment à

tégrés sur le toit. L'enveloppe extérieur est

l'esthétique agréable et offrant une nouvelle

Sécurité et durabilité

extrêmement bien isolée, permettant de

destination responsable pour les personnes

La construction durable fait partie intégrante

retenir la chaleur produite à l'intérieur.

ayant besoin de soins dans la région.

de la vision d'ASSAR LLOX Architects. La

Les architectes ont également fortement

valeur PEB de Gerda était de 34. Les archi-

investi dans la sécurité des habitants. Des

Texte: Bart De Maesschalck

tectes prennent soin d'utiliser des matériaux

sécurités d'incendie et de chute, des normes

Photos: ASSAR LLOX ARCHITECTS,

locaux à longue durée de vie. Briques, béton

hygiéniques strictes et un contrôle d'accès

Marc Sourbron & Robbe Theunis

ASSAR LLOX ARCHITECTS Lodewijk Mortelmansstraat 9 – 2610 Wilrijk t. 03 828 09 08 info@llox.eu – www.llox.eu – www.assar.com

plan

64


BUREAU MUNICIPAL. TORHOUT Concept: Gino Debruyne I Réalisation: BABO

WZC GERDA SINT-NIKLAAS Concept: LLOX Architecten I Réalisation: GF Solids

Concept & Réalisation : Krijnen Keukens

Concept: Gerd Couckhuyt I Réalisation: VDB Productions

MAISON DU PORT. ANVERS Concept: Zaha Hadid I Réalisation: GF Solids

fonctionnelle I

Infinite Solid Surface Solutions

esthétique I

durable I

Concept & Réalisation: Van Hof-Verheyen Kris

Solid Surface solutions

KRIJNEN KEUKENS 2390 Malle 03 312 45 62 info@krijnen.be www.krijnen.be

GF SOLIDS 3520 Zonhoven 011 81 65 89 info@gfsolids.eu www.gfsolids.eu

VDB PRODUCTIONS 8520 Kuurne 0478 39 66 64 vdbproductions@gmail.com www.vdbproductions.eu

BABO BOUW & INTERIEUR 8200 Brugge 050 45 40 30 info@babonv.be www.babonv.be

VAN HOF-VERHEYEN KRIS 9080 Zaffelare 09 356 72 12 info@interieurvanhof.be www.interieurvanhof.be

Kerrock® est exlusivement distribué dans le BeNeLux par: VINK I 2220 Heist-op-den-Berg I T 015/25 98 94 I building@vink.be I www.vink.be I www.kerrock.be


Atelier d’architecture Pierre Hebbelinck

Mons Memorial Museum: hommage à la ville

En plein cœur de la Ville de Mons, sur le

20ième siècle, nous avons creusé la question

boulevard Dolez, le Mons Memorial Museum

patrimoniale: comment travailler avec ce bâ-

(MMM) captive l’attention des passants. Le

timent classé, cette Machine à Eau? Afin de

musée, composé du bâtiment historique

créer un musée qui répond aux questions,

classé de la Machine à Eau et de deux ex-

nous avons fait appel à des historiens, dont

tensions contemporaines de part et d’autre

Emmanuel Debruyne et José Gotovitch. C’est,

de l’ancien bâtiment, est implanté sur un site

notamment, cela qui a convaincu le jury d’aller

important dans l’histoire architecturale, civile

de l’avant avec nous”.

et urbanistique de la ville. Pierre Hebbelinck, l’un des architectes du MMM, nous relate cet

Implantation urbaine

endroit riche en histoire.

Deux composantes urbaines majeures ont influencé l’œuvre des architectes: d’une part

“Le projet du MMM est arrivé chez nous

la dimension politique et sociale représentée

via un appel à candidatures public en deux

par la Machine à Eau, et d’autre part la ques-

phases. Suivant mon intérêt personnel

tion de la revalorisation de l’environnement

pour l’histoire, et spécialement l’histoire du

immédiat du site.

plan

66


Le site de la Machine à Eau permet d’obser-

ons temporaires. On arrive au Musée par un

à Eau, expliquant les rapports entre les as-

ver l’évolution de la ville à travers l’histoire:

important et large boulevard permettant de

pects civils et militaires, le visiteur découvre

les anciens rempar ts démolis au 19ième

s’installer dehors. A l’intérieur, les architectes

la ville de garnison de Mons, les deux guerres

siècle exprimaient la dimension militaire de

ont réalisé un vrai travail sur la lumière. La

mondiales et l’entre-deux guerres, grâce à

l’endroit. Ils ont été supprimés pour révéler

lumière naturelle, très présente dans la

des vidéos et des objets d’époque. Passé

l’aspect citoyen, avec la construction de la

Machine à Eau, rappelle les périodes de li-

ce choc, on poursuit vers une passerelle

gare, de l’hôpital, d’une prison, d’écoles et

berté. Au long du parcours, cette lumière

longue de 15 mètres qui rejoint une salle

de la Machine à Eau. Le bâtiment représente

deviendra dosée, colorée.

dédiée à l’histoire contemporaine, avant

le témoignage d’un moment historique de

“Pour entrer dans la Machine à Eau, il faut

d’arriver dans une salle de méditation où

la ville.

passer par un sas à la lumière puissante. On

l’on peut calmement réfléchir à ce que l’on

D’autre part, il était important de répondre

ressent un flash, la rétine se contracte natu-

a vu dans le musée.

à la désintégration de l’environnement immé-

rellement et s’adapte ensuite plus facilement

Dans la prolongation de cette salle, on arrive

diat du bâtiment, comme nous l’explique l’ar-

à l’espace lumineux de la Machine à Eau. On y

dans les salles d’expositions temporaires aux

chitecte: “l’espace public autour du musée se

trouve l’accueil et on y est invité à descendre

thématiques soulevées par la question de la

dissolvait. Une des questions qui s’imposaient

vers un vestiaire offrant une vue sur, d’une

guerre.

était : comment restructurer le carrefour et

part, un café-pub à l’anglaise et de l’autre, les

Une grande attention a été portée à l’er-

le boulevard Dolez par rapport au musée ?”.

salles d’activités des enfants.”

gonomie: les architectes ont pris soin de la

Grâce aux nouvelles installations, reprenant

Le contraste ombre-lumière utilisé par les

qualité des mobiliers, mais également pensé

la typologie propre à l’ancien, la Machine à

architectes est une métaphore des parties

à l’aspect sensoriel de la visite. Le musée

Eau a repris sa place dans la ville.

en paix et en guerre, ainsi que du conflit

permanent est construit en pente douce, afin

intérieur de chaque visiteur. Si la lumière

que les corps doivent faire l’effort de monter

Parcours du visiteur

représente la paix, l’obscurité invoque le repli

pendant qu’ils absorbent les faits d’une his-

L’aile gauche du MMM est dédiée aux expo-

sur soi et la déchirure de la guerre.

toire effroyable. Aucun son agressif ne vient

sitions permanentes, la droite aux expositi-

Via un grand volume en feutre dans la Machine

attaquer les oreilles de visiteurs.

plan

68


Matériaux

créée par ces plis rendant le matériau fluide”,

Le béton et la brique pour l’extérieur, le bois

nous confie P. Hebbelinck.

et l’acier pour l’intérieur. Voilà le résumé des

A l’intérieur, on retrouve du bois industriel

matériaux utilisés pour le MMM. Reprenant

lamellé de 30mm d’épaisseur pour toutes

la typologie des architectes Jacques Dupuis

les assises. Les bancs sont présents partout

et Charles Dumont, les architectes ont utilisé

et dans toutes les tailles, pour les plus petits

des briques peintes en blanc pour l’extérieur.

et les adultes. Ils s’enfilent les uns dans les

Le béton a été coulé sur place et, à l’intérieur,

autres, permettant de les mettre de côté si

il a été couvert d’une peinture silicate per-

nécessaire.

mettant la migration de la couleur à travers

“Un aspect très important à travers le musée

le béton, favorisant les projections.

est le rapport au corps. Le touché, par exemple

L’acier est également très présent et rappelle

du bois et de l’acier, est d’une grande impor-

le bâtiment central classé: “J’adore l’acier plié,

tance. Les objets doivent donner la mesure de

faisant penser à des origamis et la structure

l’être humain, la poésie joue un rôle majeur.”


6

5 1

7

9.75

1

2

Niveau -1

Niveau 0

11

Niveau +1

plan de toit

Pensons, par exemple, au mur couvert de

est un site fréquenté et qui attire les éloges

chement terminés, on mentionne la Maison

trous de marteau-piqueur près de la façade

des architectes et artistes.

de la Culture de Chalon-sur-Saône, en France,

ou jadis se trouvait un escalier. Plutôt que

“Sur le plan personnel, c’est une joie absolue

ainsi que les bureaux de Meusinvest à Liège,

d’enlever le mur, les architectes l’ont trouvé

de voir un bâtiment public s’ouvrir. Un bâti-

le Musée du Chat de Philippe Geluck à

tellement beau, tellement authentique, qu’il

ment qui exprime au plus proche les besoins

Bruxelles, 15 logements inter-générationnels

a été laissé en place. Autre détail illustrant

de l’institution.”

à Liège et le pavillon du château de Gaas-

le principe: ce micro-espace opprimant dans

beek. Pour ce dernier projet, plutôt que

la zone 1914, où le visiteur éprouve un léger

Atelier d’Architecture Pierre Hebbelinck

d’utiliser un coffrage pour le tout, on se ser-

malaise en s’asseyant sur le meuble légère-

Architecte depuis 1982 et éditeur depuis

vira du sol naturel que l’on élèvera avec un

ment trop bas et ‘tombe’ avant d’être con-

2004, Pierre Hebbelinck peut compter sur

vérin hydraulique, faisant de la toiture une

fronté à ce qui se passe devant lui.

une équipe de 7 personnes qui réalise des

empreinte du sol.

productions tant privées que publiques. L’ateRéception

lier, très à l’écoute des demandes de ses clients,

Architecture :

Il aura fallu pas moins de 35 sous-traitants

s’entoure de conseillers au-delà de l’architecture:

Atelier d’Architecture Pierre Hebbelinck

pour aider les architectes à réaliser ce projet:

historiens, philosophes, scénaristes...

Architectes associés :

des scénaristes, des fabricants de films, des

Avec la maison d’édition Fourretout, l’archi-

Pierre Hebbelinck et Pierre de Wit

socleurs, des historiens... tous ont contribué à

tecte-éditeur propose des publications archi-

Collaborateurs :

la scénographie du Mons Memorial Museum.

tecturales, qu’il s’agisse d’œuvres dédiées à

Axel Champenois, Margarida Serrão

Si les questions de patrimoine et de la réa-

l’histoire de l’architecture ou de liens entre

lisation de la muséographie avec autant de

architecture, arts plastiques et littérature.

Texte: Kim Schoukens

partenaires ont exigé du temps, le résultat

Parmi les projets intéressants à venir ou frai-

Photos: François Brix

Atelier d’architecture Pierre Hebbelinck Rue Fond-Pirette, 41-43 – 4000 Liège t. 04 226 53 26 atelier@pierrehebbelinck.net – www.pierrehebbelinck.net

plan

70


C’est tellement plus que la cultivation.

Grow, Live, disCover

Découvrez sur www.acd.eu tous les produits de notre assortiment ACD®: orangeries, serres et carports. Zwaaikomstraat 22, 8800 Roeselare, Belgium І 051 24 25 26 І info@acd.eu


AAPROG – BOECKX. – B2Ai

Repos, convalescence et guérison comme sur un nuage

Qu’est-ce qui caractérise un bon hôpital?

le regard, architecturalement parlant, d’être

C’est un endroit où les gens guérissent plus

très fonctionnel et d’être étroitement intégré

vite et de manière plus agréable. Parmi les

à son environnement naturel.

facteurs caractéristiques d’un tel établissement, citons, surtout, des soins de santé de

C’est pour répondre à ces attentes qu’est né

qualité, un bel environnement doté de vues

le concept d’un nuage qui planerait au-dessus

et perspectives agréables, des espaces verts,

du paysage et pourrait pleinement interagir

de la couleur et la disponibilité de nombreu-

avec celui-ci. C’est aussi une manière de

ses activités. Le nouvel hôpital AZ Zeno, à

créer des axes de vue intéressants sur les

Knokke-Heist, offre une réponse futuriste

environs, qui verront bientôt l’adjonction

à toutes ces questions.

d’un nouvel élément visuel, à savoir l’aménagement d’un second terrain de golf, avec

En 2007, l’association momentanée AAPROG

différents bassins en guise de tampon. De

– BOECKX. – B2Ai a remporté le concours

par sa forme, le bâtiment fait penser à une

d’architecture lancé par l’ASBL Gezondheids-

œuvre surréaliste de René Magritte. Il ne

zorg Oostkust pour la conception d’un nouvel

s’agit pas seulement de créer un nouveau

hôpital à Knokke-Heist. Il se devait d’attirer

monument en guise de point de repère.

plan

72


La conception des façades ouvertes découle

extérieure à chaque extrémité, assurant une

sous-sol. Une des exigences du projet était

également du souhait du maître d’œuvre

liaison suffisante avec l’extérieur. Toutes les

de relier la "rue des soins" (zorgstraat) aux

d’offrir aux patients une vue aussi large que

chambres se trouvent du côté extérieur de

services accessibles au public, au niveau du

possible sur le golf.

chaque aile et sont dotées d’une fenêtre bas-

sous-sol. Dans ce cas, il s’agit d’un niveau situé

se aussi large que la chambre, offrant une vue

l’entresol du sous-sol, pour lequel nous avons

Le bâtiment se caractérise par trois ailes qui

maximale. L’intégration de ces patios permet

travaillé avec un système de cours anglaises.

s’articulent autour d’un grand patio central,

de créer une plus-value en comparaison avec

Ce système permet de laisser la lumière du

le patio E.

les aménagements classiques en T ou en L

jour, et par extension la nature elle-même,

Au centre, sous la base des ailes, se trouve

et donne au bâtiment son caractère ouvert.

pénétrer partout à l’intérieur, mais sans déran-

le rez-de-chaussée, de taille réduite par

Autour des patios, vous trouverez également

ger les patients en cours de convalescence.

rapport au reste du bâtiment, essentielle-

les consultations liées au département con-

Au niveau du sous-sol, l’élément qui attire

ment construit en verre transparent pour

cerné, ce qui permet d’éviter le "va-et-vient"

immanquablement le regard est le couloir de

préserver la vue au maximum. La surface

externe. Les chambres elles-mêmes sont

communication, qui a été aménagé comme

disponible et les fonctions y sont réduites.

spacieuses et sobres, mais chaleureusement

une boucle. Cet escalier incurvé et penché

Vous y trouverez simplement le grand noyau

équipées – châssis en bois de chêne autour

est doté d’une finition en verre et en inox

central, avec deux noyaux de circulation ver-

des fenêtres, planchers en PVC avec motif

réfléchissant. Il conduit les patients au centre

ticaux, constitués à chaque fois de quatre

et œuvre d’art apaisante au mur – avec une

de revalidation, le service le plus important

ascenseurs et d’un escalier, puis un auditoire,

cellule sanitaire qui peut, le cas échéant, être

à ce niveau.

un magasin, une cafétéria avec terrasse ex-

fermée à l’aide d’une paroi à verrou. Elles ont

térieure et un restaurant VIP. Le niveau du

été conçues de façon à pouvoir changer de

Une autre réalisation importante fut la création

rez-de-chaussée est également appelé la "rue

fonctionnalité à l’avenir.

de la zone de méditation, qui est intégrée à

des soins" (zorgstraat). Chaque aile s’étend

la façon d’un cocon, sans aucune fermeture,

sur trois étages et présente, de nouveau, un

Le bâtiment est inondé de lumière et par-

et donne aussi, bien entendu, accès à la cour

patio central ouvert et un salon avec terrasse

faitement intégré dans la nature, même en

anglaise. Plus les services sont "techniques",

plan

74


et plus ils auront tendance à se trouver logés

quelque chose en plus. La rue des soins

dont les patients du service de psychiatrie

de l’autre côté de ce niveau, plus fermé. Les

(zorgstraat), entièrement vitrée, assure une

peuvent profiter.

laboratoires, la pharmacie centrale, la radio-

transition douce et feutrée entre le niveau

logie, la morgue et un accès au service des

en sous-sol, classique et relativement peu

La circulation autour de l’hôpital se déroule

urgences et pour les fournisseurs. Néan-

ouver t, et la superstructure supérieure,

de manière aussi simple et compacte qu’à

moins, vous ressentez ici aussi une impres-

dont les ailes sont soutenues par 13 colon-

l’intérieur, grâce à des parkings pour voi-

sion d’ouverture, et la présence de la cour

nes en forme de paniers. C’est la première

tures et vélos situés à proximité. Les bus

anglaise offre la possibilité de faire entrer la

construction dans laquelle la technologie de

peuvent rouler jusqu’à l’entrée principale,

nature dans le bâtiment. Les vues essentielles

construction des ponts a été appliquée pour

en-dessous de l’une des ailes du bâtiment.

sont ainsi garanties. Pas seulement pour les

pouvoir maintenir le rez-de-chaussée libre et

De cette façon, la construction assure aussi

patients ou les visiteurs, mais aussi pour le

lumineux. Les façades extérieures continues

un rôle de protection et permet aux gens

personnel qui doit travailler quotidiennement

à chaque étage constituent un élément déci-

d’embarquer et de débarquer confortable-

sur place. La partie technique, au premier

sif. Elles se composent de deux revêtements

ment. La distance jusqu’au bâtiment abritant

étage, est essentiellement occupée par les

de façade vitrés, situés à un mètre d’écart

la dialyse et la cuisine, bâtiment développé

salles d’opérations et les chambres pour les

l’un de l’autre, et permettent aux patients

selon un concept ouvert similaire, est égale-

patients de la clinique de jour.

d’ouvrir leurs fenêtres sans problème. Au

ment négligeable. La grande cuisine dispose

troisième étage, qui abrite moins de services,

en outre d’une connexion directe avec la

L’hôpital du futur dispose donc de tous les

se trouve un espace libre comprenant une

partie technique de l’hôpital, via un tunnel

services nécessaires, mais aussi d’un petit

grande terrasse de toit, avec un jardin de toit,

souterrain. Le troisième bâtiment du site est


Niveau 0

Niveau +1

Niveau +2

Niveau +3

le bâtiment énergétique, où sont réunis tous

vitrée, avec une sérigraphie blanche, laisse

sentiment de "comme à la maison". Dans les

les approvisionnements énergétiques néces-

passer environ 50% de l’énergie du soleil. Il

châssis et les lamelles, entre les parois de la

saires au fonctionnement de l’hôpital.

s’agit d’un compromis entre les conditions

façade double, un subtil accent de couleur

Pour participer à un avenir durable, nous

estivales caniculaires, où la surchauffe est

a été introduit, en lien avec les quatre cou-

avons également fait un choix évident en op-

évitée, et les conditions hivernales, où 25%

leurs de base de l’arc-en-ciel. Ces couleurs

tant pour l’application de dispositions durables

d’économies d’énergie peuvent être enregis-

se répètent à l’intérieur, dans les patios et les

et économes en énergie, mais naturellement

trées grâce au réchauffement naturel. La séri-

cellules sanitaires de chaque aile.

sans faire le moindre compromis au niveau

graphie exerce aussi un effet d’atténuation du

des exigences élevées de confort. Une chau-

mouvement horizontal, lui permettant d’évo-

L’arc-en-ciel est un signe d’espoir, et c’est bien

dière à biomasse, une unité de cogénération

luer de manière fluide et ininterrompue. Elle

ce que cet hôpital du futur veut offrir à cha-

et un système de stockage d’énergie dans des

permet à une façade "vivante" d’accompagner

cun. L’espoir d’une guérison rapide réalisée

trous de forage, entre autres choses, contri-

les modifications des conditions météoro-

de la manière la plus agréable possible. Au

buent à garantir une production énergétique

logiques. En-dehors d’une grande quantité

sein d’une oasis de lumière et de verdure

durable. Une agréable chaleur rayonnante

de verre, la façade extérieure comprend du

qui pénètrent dans le bâtiment de tous les

est diffusée dans chaque chambre par les

crépi. Ce revêtement de façade est posé sur

côtés à la fois. C’est ainsi que la guérison

plafonds, et est réglable individuellement. La

une couche isolante de 16 cm qui renforce

commence.

façade extérieure du bâtiment fait, en outre,

la performance énergétique du bâtiment.

office de couche protectrice contre l’air

Tout comme les châssis en bois, qui susci-

Texte: Sam Paret

marin froid et les poussières. Cette couche

tent de surcroît chez les patients un agréable

Photos: B2Ai

plan

AAPROG

DETOO (Boeckx)

B2Ai architecten

Lange Kouterstraat 14 A

Torhoutsesteenweg 52

Rue J. Jordaens 18/A

9230 Wetteren

8400 Ostende

1000 Bruxelles

t. 09 365 71 71

t. 059 80 88 04

t. 02 641 88 00

info@aaprog.be – www.aaprog.be

info@detoo.com – www.detoo.com

info@B2Ai.com – www.b2ai.com

76


Vous voulez vite recevoir un colis avant de commencer votre journée? Schindler vous propose désormais Bringme. Bringme associe un réseau de boîtes Bringme Box intelligentes à une appli qui vous permet de recevoir, expédier et retourner des colis très facilement. Qu’il s’agisse de vous faire livrer des courses ou des produits frais à votre domicile ou d’échanger des dossiers médicaux sur votre lieu de travail, tout peut se faire via le Bringme box. En effet, le Bringme Box permet de recevoir mais également d’envoyer des choses.

Et vous? Vous pouvez déjà recevoir vos courses alors que vous enchaînez deux services au travail? Nous nous ferons un plaisir de vous y aider! www.schindler.be


B2Ai

Une école qui grandit avec l'enfant

Les écoles sont d'incroyables élévateurs.

Ingenium (techniques, PEB, phpp), De Fonseca

C'est vrai pour les enfants, mais dans de

(acoustique) et Thiers-Dujardin (paysagiste)

nombreux cas également pour le quartier

pour ce projet - est sorti lauréat de la course.

qui est ainsi revalorisé. C'est certainement le

Ils ont décidé de faire jouer les caractéristi-

cas pour le centre scolaire passif pour enfants

ques uniques du site - la vue sur le parc d'un

Hardenvoort, à Anvers. Situé en lisière du

côté et sur la ville de l'autre - dans leur projet.

Park Spoor Noord et de quelques quartiers

C'est ça qui a déterminé le concept, con-

sous-jacents, le maître d'ouvrage délégué

jointement avec le programme spécifique.

AG VESPA a voulu réaliser pour le compte

Cela a donc également influencé la forme,

de son client Stedelijk Onderwijs Antwerpen

le côté donnant sur la ville présentant une

une école qui puisse offrir une injection

architecture plus fermée et rigide, tandis que

positive au quartier. Une école qui rassemblait

le côté donnant sur le parc est plus ouvert

en son sein trois écoles: une école maternelle,

et chaleureux. Ce carrefour où se rejoignent

une école primaire, et une école secondaire.

le parc et la ville se retrouve également dans

Le groupe d'architecture multidisciplinaire

le concept où une évolution logique a été

B2Ai - qui a travaillé conjointement avec

suivie. Les élèves de l'école maternelle jouent

plan

78


dans un environnement sécurisé, à proximité

centre scolaire compte également un certain

à moitié sous le niveau du sol. Cela per-

du parc qui offre de nombreuses activités en

nombre de parties collectives, comme deux

met de toujours avoir une interaction avec

été, avec un bar estival, des batailles d'eau,

salles de sport, un grand réfectoire avec cui-

l'extérieur, même quand les salles de sport

ainsi que ses aires de jeux pour enfants. Plus

sines d'apprentissage, ainsi que les cours de

sont utilisées par des tiers en dehors des

les enfants vieillissent, plus ils se tournent

récréation. Ce n'est pas forcément évident

heures de cours. La zone avec les fonctions

vers la ville.

étant donné la surface limitée de la parcelle,

communes et sanitaires est donc très fonc-

Cette vision est reprise dans l'implantation

d'où le choix des cours de récréation en

tionnelle, et se trouve au niveau de l'entrée

du projet. Les trois écoles ont été empilées,

cascade, où la plus grande partie des toits ont

principale, du côté de la rue. Il s'agit de l'en-

la maternelle se situant du côté du parc,

été utilisés comme cours de récréation. Ainsi,

trée pour les visiteurs, habitants du quartier

l'école primaire étant juste au-dessus, et

ces cours se développent au même rythme

et élèves en retard. Ordinairement, les élèves

l'école secondaire se trouvant tout en haut

que les enfants, et chaque école dispose de

entrent dans l'école via l'entrée située du

de la tour. En grandissant, les enfants passent

sa propre cour de récréation. Les maternel-

côté du parc.

donc d'une entité fermée où les classes de

les voient littéralement les autres écoliers

En termes de matériaux, nous avons opté

maternelle communicantes encerclent une

grimper les escaliers vers leur étage, et voient

pour du béton architectonique qui brille au

cour de maternelle protégée et privée à une

ainsi où ils iront quand ils seront plus grands.

soleil. Une touche chaleureuse a été ajoutée

vue toujours meilleure et ouverte sur la ville.

À l'inverse, les élèves les plus vieux ont vue

grâce aux éléments de menuiserie. Du côté

L'école est également devenue un tremplin

sur la cour d'où ils viennent, ainsi que sur

parc, nous avons utilisé bien plus de bois

entre la rue et l'ancien bâtiment de formation

la ville accueillante. Les larges marches des

méranti, tout comme pour la grande porte

de NMBS qui accueille maintenant entre

escaliers extérieurs font également office de

d'accès en bois. Il en va de même pour la

autres une académie d'art et une garderie

tribunes lorsque des évènements se dérou-

palissade en bois qui fait office de balustrade

extra-scolaire. La cour peut offrir ces deux

lent dans la cour sportive.

pour les cours de récréation haut perchées.

activités. Elle peut facilement être ouverte ou

Les fonctions communes se trouvent dans le

Le bois en tant qu'élément chaud se retrouve

fermée à l'aide de portillons ludiques.

coin du bâtiment, là où la ville rejoint le site,

également dans les fenêtres, les cours de ré-

En plus des trois écoles, le programme pour le

avec des salles de gymnastique se trouvant

création couvertes, jeux d'extérieur et bancs.

plan

80


La couleur des carreaux amortissants de ces

opposés ont été peints de la même couleur,

kitchenettes et armoires intégrées. Ainsi,

aires de jeu concorde avec celles des briques

créant un effet "baquet" très chaleureux.

l'interaction avec les élèves ne cesse jamais.

du bâtiment de formation. La circulation à

Toutes les classes sont liées entre-elles deux

Malgré l'aspect relativement sobre du bâti-

l'intérieur est indiquée par l'utilisation de

par deux, séparées par un mur coulissant en

ment du à la combinaison du béton archi-

couleurs: le vert est utilisé pour les parties

verre. L'école opte pour une autre manière

tectonique blanc et du bois, B2Ai a ajouté un

communes, comme les vestiaires et le sol de

de donner des cours, avec beaucoup d'ate-

élément ludique, qui a bien sa place dans une

la salle de sport. Le bleu est utilisé pour les

liers et de travaux en commun. C'est pour

école. Les couleurs des différentes sections

maternelles, le jaune pour l'école primaire, et

cela que nous retrouvons des couloirs surdi-

se retrouvent notamment sur les pare-soleils.

orange-rouge pour l'école secondaire. Beau-

mensionnés, de façon à pouvoir abriter des

En fonction de si ces derniers sont ouverts, à

coup d'attention a été portée à l'utilisation

espaces de travail. La flexibilité et la vision de

moitié ouverts ou restent fermés, vous obte-

des couleurs. Comme point de repère, mais

l'école s'illustre également par l'absence de

nez une façade vivante. Le fait que le bâtiment

également pour créer un élément chaud et

réelle salle des professeurs. Les espaces de

est élongé est dû à son orientation. Toutes les

ludique, comme les bandes qui traversent

circulation tout aussi surdimensionnés utilisés

classes sont situées du côté nord, mis à part

les couloirs à hauteur des fenêtres, et qui

en tant que locaux informatiques et espaces

les classes de maternelles. Du fait que ces

permettent aux murs des classes d'être uti-

de travail peuvent être transformés en salle

parties ne reçoivent jamais le rayonnement

lisés comme tableaux d'affichage. Les murs

des professeurs lors de la pause, grâce aux

direct du soleil, des pare-soleils n'étaient


Niveau 0

Niveau +2

Niveau +1

Niveau +3, +4

pas nécessaires, et de grandes fenêtres ont

avec le positionnement des fenêtres, ce qui

tique, des plafonds acoustiques ont été in-

pu être intégrées. Cela apporte une jolie vue

donne des impressions de changements

stallés dans chaque classe, de manière à ce

et beaucoup de lumière naturelle sans que

même dans la façade rigide. Les techniques

que l'air puisse continuer à circuler.

les classes ne chauffent trop.

ont été laissées visibles à travers tout le bâ-

Les architectes B2Ai se sont investis pour le

Le complexe scolaire Hardenvoort est la

timent. Le fait que les plafonds du bâtiment

projet dans son ensemble, et sont heureux

première école passive de Belgique de cette

soient en béton visible n'est pas uniquement

que le maître d'ouvrage ait voulu les suivre.

envergure. Comme elle devait être construite

dû au budget, mais est également important

De cette manière, ils ont réussi à offrir

rapidement, nous avons choisi de faire pré-

dans l'histoire passive. Nous avons notam-

une solution intégrée à tous les éléments

fabriquer les façades avec d'épais isolants

ment opté pour la ventilation de nuit plutôt

qui se présentaient. Il apparaît évident

et la structure portante en béton à l'aide

que le refroidissement actif. Cela signifie que

qu'Anvers se voit dotée d'une école durable

d'éléments "en sandwich." De cette manière,

les fenêtres sont ouvertes la nuit, de façon à

qui s'accorde parfaitement à ses environs,

les valeurs isolantes de la couche extérieure

ce que l'air frais puisse aérer l'école. Le froid

et aide à revaloriser le quartier.

du bâtiment ont pu être suivies avec préci-

est absorbé par la structure portante en

sion, et ainsi obtenir un plus haut niveau de

béton du bâtiment, et est restitué au cours

performance. Un des avantages du béton

de la journée de façon à garantir un climat

Photos: Bart Heijnens,

architectonique est que vous pouvez jouer

agréable dans l'école. Pour garantir l'acous-

Danica O. Kus, Klaas Verdru

Texte: Sam Paret

B2Ai Rue J. Jordaens 18a – 1000 Bruxelles – t. 02 641 88 00 Bellevue 5 – 9050 Ledeberg – t. 09 210 17 10 Kwadestraat 149A/0.1 – 8800 Roeselare – t. 051 21 11 05 Office Lille (Fr) – +33 688 24 97 32 info@B2Ai.com – www.b2ai.com

plan

82


bureau Vers plus de bien-être

MAD Bruxelles: perle du quartier Dansaert

L'ouverture officielle du MAD, dans le quartier

Bruxelles, nous explique M. Bihain. Le point

Dansaert, était célébrée comme il se doit le

de départ présenté aux architectes était un

week-end du 21 au 23 avril. MAD est un centre

îlot composé de trois bâtiments situés sur

pour la mode et le design et offre, entre

le Nouveau Marché Aux Grains. Parmi les

autres, des salles d'exposition, des ateliers et

critères du jury, il y avait la qualité architec-

des bureaux, en soutien aux secteurs de la

turale et esthétique du projet, l'approche du

mode et du design. Le concours pour la réa-

concept 'design', la technique, la durabilité

lisation de ce projet bruxellois était organisé

(c.à.d. se conformer au moins à la norme de

en 2011. 37 bureaux d'architecture avaient

faible émission) et l'approche par rapport au

participé au concours et ce furent Vers Plus

patrimoine à respecter. Pour M. Bihain, il y

de Bien Etre/V+ et le bureau de design Rotor

a une raison toute simple pour laquelle son

qui remportèrent le projet. Entrevue avec

bureau a remporté ce projet: "nous étions

Jörn Aram Bihain de V+.

les seuls qui ne proposaient pas de faire table rase et de tout démolir pour construire un

Travailler avec les bâtiments existants

nouveau bâtiment. C'est ça qui a plu au jury.

Le projet MAD, situé dans le centre de notre

Il y avait trois bâtiments sur la parcelle. La

capitale, fait partie d'une action de revalo-

singularité de la situation de cet îlot de tran-

risation du quartier Dansaert, au cœur de

quillité dans une zone pourtant très dense

plan

84


de la ville a fait que nous sommes tout de

côtés opposés du bloc. Le rez-de-chaussée

avec une précision presque chirurgicale. Les

suite tombés amoureux de l'endroit. Les bâti-

est conçu comme un énorme espace public

différents matériaux et textures ont égale-

ments reflétaient tous les styles typiquement

avec une interruption transversale par une

ment été conservés. L'unité de l'ensemble

bruxellois. Pour nous, raser ce patrimoine

galerie. Une enfilade d'espaces, chacun avec

vient de la finition dans les tonalités blanches:

n'était pas intéressant. Nous avons plutôt fait

son propre caractère et occupé par un loca-

l'ensemble des éléments hétérogènes blancs

le choix de garder les bâtiments existants et

taire, brise l'ouverture. Plus on monte dans

crée une harmonie entre les espaces.

de travailler avec, de les sublimer." Le concept

le bâtiment, plus la fonction des volumes se

simple mais puissant de V+ a convaincu le

modifie de public en semi-public, pour ter-

3 "blancs"

jury. Après une année d'étude et encore une

miner dans un volume privé. Pensons, par

Le leitmotiv du projet est le blanc. Pour

année pour la proposition, la métamorphose

exemple, aux ateliers ou à l'espace VIP au

ce projet, on a travaillé avec trois types de

des bâtiments a démarré en 2014.

dernier étage. Le dernier étage, un nouveau

blancs à travers les espaces. L'inspiration vient

volume dans lequel a été prévue la zone VIP,

des catalogues de "blancs" des 30 dernières

Des volumes selon les fonctions

reprend d'ailleurs le concept traversant du

années. "Ce projet était un véritable puzzle

"La mode et le design ont une forte identité

rez-de-chaussée. Pour ne rien gaspiller en

avec tout un assortiment de couleurs et de

et se réinventent en permanence, ce sont des

termes de place, mêmes les interstices entre

matériaux déjà présents dans le bâtiment. Les

concepts flexibles. C'est ce qu'il fallait rendre

les bâtiments ont été utilisés. Grâce à cette

textures déjà présentes ont été conservées

dans le bâtiment. Chaque espace devait éga-

succession de petites astuces adaptées aux

et répétées. Une nouvelle dalle de béton, par

lement avoir une identité forte, et pouvoir

bâtiments, le résultat est un ensemble har-

exemple, a été poncée comme les anciennes

offrir un cadre à des expositions ou à des

monieux. "C'est une résistance, de notre

afin de s'accorder aux dalles déjà présentes.

sessions photos. La sensualité, partie inté-

part, par rapport à la méthode architecturale

Ce puzzle a créé de véritables rapports de

grale de l'identité de la mode et du design,

habituelle, où l'on part d'un concept. Ici, nous

sensualité. Le point commun de tous ces

devait se retrouver dans le résultat." Le MAD

sommes partis des bâtiments et des espaces

espaces et ces matériaux est le blanc." Des

est un ensemble de bâtiments qui traverse

existants." Les volumes sont conservés et em-

bâtiments et des espaces différents, donc,

l'îlot de part en part et a deux entrées aux

bellis, et les interventions ont été exécutées

unis par une couleur. Le jeu des différentes

plan

86


teintes évite que le résultat ne devienne une

Réception

ambiance stérile et propre. En plus d'une

Le concept de V+ a fait que l'exécution des

unité au point de vue esthétique, la finition

travaux était également un puzzle. La diver-

en blanc donne également une excellente

sité des matériaux impliqua une collabora-

isolation thermique et une très bonne per-

tion avec un grand nombre de sous-traitants.

formance énergétique. Le résultat est un

Grâce à un travail d'inventaire très précis et

nouveau bâtiment avec la même narrativité

à une vision claire, le projet est aujourd'hui

que l'ancien. Un bâtiment qui a reçu une âme

prêt. Qui se trouve devant le bâtiment pen-

et une personnalité. "On ne voulait pas que

sera peut-être que l'extérieur n'est pas très

ce soit neutre, propre et lisse ou lié à un

impressionnant, mais c'est le but. Tout se

courant stylistique. Pour un résultat optimal,

passe à l'intérieur, où chaque espace raconte

on a effectué un vrai travail sur la lumière.

sa propre histoire. Pour cette raison, il n'était


H

H H H H

H

H

R0

R+1

R+2

R+3

R+4

0 1

0 1

0 1

0 1

0 1

5

5

5

5

5

Niveau 0

Niveau +1

Niveau +2

Niveau +3

Niveau +4

pas évident de présenter des visuels aux

tant des enjeux collectifs, culturels, politiques

cinéma à côté du canal à Charleroi, des

maîtres d'ouvrage. Aussi, chaque visualisation

et symboliques forts. Son travail se base

logements sociaux à Schaarbeek, la maison

du projet a été dessinée à la main par V+.

sur l’équilibre entre un respect, une écoute

communale de Montigny-le-Tilleul et le musée

"2000 personnes étaient présentes lors de

attentive des multiples acteurs de terrain et

du folklore de Mouscron. En ce qui concerne

l'ouverture. La réception était extrêmement

la confiance dans la capacité de l’architecture

les projets futurs, l'architecte mentionne le

positive!". C'était touchant, surtout pour un

à générer de l’enthousiasme parfois par la

nouveau bâtiment de la RTBF boulevard

projet qui représente un investissement de

surprise. Jörn Aram Bihain a fait ses études à

Reyers à Bruxelles et le projet Dockside

5 années de temps et d'énergie."

Bruxelles, à la haute école Sint Lucas. Après

longeant le canal dans le quartier Sainctelette.

ses études, il travailla à l'étranger, notamment

V+ aime clairement la diversité et est capable

A propos de V+

en Autriche. M. Bihain enseigne à la faculté

de s'attaquer à tout type de projet, que ce

V+ a été fondé à la fin des années 90 à

d'architecture de l'ULG de Liège depuis

soit public ou privé, à petite ou à plus grande

l'initiative des Bruxellois Thierry Decuypere

2007. Parmi les références, on retrouve le

échelle!

et Jörn Aram Bihain. Le collectif se spécia-

château d'eau de Ghlin, le Pavillon du Bonheur

lise tant dans le secteur privé que public. Le

à l'Atomium - projet temporaire réalisé en

bureau V+ a acquis depuis 15 ans une grande

superposant 30.000 bacs de bière - l'amé-

Texte: Kim Schoukens

expérience dans des projets publics présen-

nagement des quais et l'implantation d'un

Photos: Maxime Delvaux

bureau Vers plus de bien-être 82 rue le Lorrain – 1080 Bruxelles t. 02 428 38 79 data@vplus.org – www.vplus.org

plan

88


ArcelorMittal Construction Belgium Lammerdries 8, B-2440 Geel T +32 (0)14 56 39 43 | F +32 (0)14 59 27 10 www.arcelormittalconstruction.be | info@arcelormittalconstruction.be


CODELENOVI ( Coton_De Visscher_Lelion_Nottebaert_ Vincentelli)

Centre Keramis

Dans le centre historique de la cité industrielle

à La Louvière en tant que fabricants de

La Louvière se trouve le Centre Keramis,

céramique autour de 1841-1844. Le charbon

tout près de la maison communale et du

était un combustible pour les fours, l'argile

théâtre. Le centre de la céramique héberge

de Limoges arrivait via le canal, et le train

un musée et un centre d’art et de création.

transportait les produits finis jusque bien

Le bâtiment était terminé en 2015, s'érigeant

au-delà d'une Belgique récemment devenue

des cendres du passé.

indépendante.

L'épithète "ville industrielle" se réfère à la

La Manufacture connaissait ses jours de

naissance de La Louvière, vers 1840, entre

gloire au début du vingtième siècle. 1300

Mons et Charleroi. Là où, au Moyen Age, les

ouvriers travaillaient sur le terrain de l'entre-

églises ou les abbayes étaient le point de

prise de 17 hectares, produisant 9000 tonnes

départ pour le développement d'une ville,

de poteries, réparti entre de la vaisselle et de

au début du 19ième siècle, l’industrie , la pré-

la porcelaine pour salles de bains.

sence de charbon, de voies ferrées et de

Après la crise pétrolière et les débâcles écono-

canaux ont contribué à la naissance de villes

miques des dernières décennies du vingtième

nouvelles. Voilà justement les éléments qui

siècle, Royal Boch a été définitivement dé-

ont convaincu la famille Boch de s'installer

claré en faillite en 2011. A l'époque, plusieurs

plan

90


bâtiments marquants de la Manufacture,

Au cœur du projet, le hall d'usine vide où

haute valeur artistique devaient recevoir leur

comme le bâtiment administratif à la limite

trois cônes massifs en terre cuite s'élèvent

place et leur partie de l'histoire au sein du

sud du terrain avec sa façade orientée vers

jusqu'à presque toucher le toit. Les fours,

bâtiment. La décision du maître d'ouvrage

la ville, avaient déjà disparu. Afin de préve-

classés comme monuments en 2003, donnent

de cadrer le projet dans un projet complet

nir le pire et de rendre un développement

une impression de robustesse et à la fois de

combinant architecture, stabilité, techniques,

possible, l'administration de la ville a défini le

fragilité. Il s'agit des seules traces restantes

scénographie, muséographie et conception

site comme zone de réhabilitation en 2005,

du procédé industriel pour la cuisson de

de mobilier, était la réponse aux nombreu-

avec pour but d'en faire un nouveau quartier

céramique. Le bâtiment englobant les fours

ses questions qu'un projet aussi complexe

mixte comportant logements, magasins, bâti-

et l'atelier avoisinant représentent le cadre

faisait surgir.

ments culturels et espaces publiques.

matériel au sein et autour duquel toutes les

Le concept fort est le résultat de la collabo-

Dans ce cadre, l'Institut du Patrimoine Wallon

nouvelles fonctions ont reçu une place.

ration étroite entre architectes de bureaux

et la Cellule Architecture de la Communauté

La mission du Centre Keramis était très large:

différents, unis dans une association. Cette

ont lancé un concours pour la redéfinition

de la conservation d'une collection existante

association de visions et de talents était pro-

d'une parcelle de 2060m2, en 2009. Sur la

à l'organisation d'initiatives pour la promo-

bablement la seule garantie de succès dans la

parcelle se trouvait une construction indus-

tion de céramique. L'ambiguïté dans les as-

transformation d'une tâche compliquée dans

trielle jumelée abritant trois fours à bouteilles

pects différents de ce projet comportait un

un ensemble cohérent.

classées, les seuls préservés en Belgique. Le

certain risque. Ainsi, la scénographie pour

Une nouvelle structure en béton se tortille

souhait: créer un outil/objet pour la repré-

une exposition temporaire exige une aut-

autour du patrimoine en briques et accom-

sentation, l'exercice, la communication et

re approche que celle pour une exposition

pagne les visiteurs à travers le bâtiment. Le

l'éducation de et autour de la céramique.

permanente, et la large gamme d'applicati-

plan semble inspiré d'un circuit de formule 1.

5 bureaux ont présenté un dossier. L'association

on de la céramique demande un travail de

En regardant la totalité, on s'émeut des

Coton_De Visscher_Lelion_Nottebaer t_

réflexion pour une approche diversifiée de

parois incurvées et on ressent la référence

Vincentelli - CODELENOVI rempor tait

la part du créateur. Tant des objets destinés

vers la plasticité du matériau de base et des

le projet et était chargé de l'exécution.

à la production de masse que des objets de

formes fragiles telles que des vases en céra-

plan

92


mique, des vaisselles et d'autres objets. La

fascinante entre l'ouverture et l'aspect plus

juxtaposition de contrastes, de matériaux, de

renfermé à l'intérieur. La lumière naturelle

textures et de géométrie dans l'ancien et le

entre via de grandes coupoles dans le toit

nouveau fait penser à la façon dont Leonardo

dans les salles d'exposition. La hauteur de la

da Vinci drapait ses statues et ses peintures

corniche de l'atelier est déterminante pour

de robes. Le visible renforce l'invisible et la

l'espace intérieur de construction réparti en

totalité prend toute sa force dans la fusion

deux étages ou utilisé sur la hauteur totale

des deux.

pour permettre aux œuvres monumentales

Le facteur d'unification et de protection est

d'être exposées comme il se doit.

la paroi en béton, un mur qui forme les

Une exposition éducative permanente et

espaces intérieurs et structure les salles

présentée dans l'ancien atelier de production.

d'exposition. Les incurvations ressemblent

Cette exposition explique le processus

à des doigts agrippant l'intérieur et faisant

de production de la faïence à travers des

entrer des parties du parc dans l'intérieur.

vidéos, des objets et des photos. L'étage est

Ces deux mouvements créent une variation

utilisé pour des expositions temporaires.


A 10

C

C

B

5

C

B A

B

A

B

C

A

0 1

Niveau 0

Niveau +1

Dans un autre hall, on organise des séances

architecturale ou une pente qui vous emmène

du bâtiment. Un plâtrage appliqué en deux

de lectures de contes dans les fours-bou-

par une vue chronologique sur l'évolution

textures transforme le béton dur dans une

teilles alors que pour les autres, on peut s'y

de la céramique et du design à travers des

peau douce avec une patine de vécu. La

reposer en absorbant l'histoire du bâtiment.

pièces de collection. Une belle façon d'utiliser

frontière entre dehors et dedans, entre pré-

Tous les bancs, tables et vitrines ont été

l'espace de façon optimale.

sent, passé et futur devient fluide, amorphe

conçus par les architectes. La combinaison

A l'arrière de la nouvelle partie, à l'étage,

et douce. Cette peau protège le bâtiment

de métal, de textile, de verre et de bois ainsi

on retrouve d'un côté un atelier donnant

pour l'avenir et porte les signes du passé.

que les détails parfois robustes, parfois fins

aux artistes une chance de travailler à des

L'architecture comme tesseract: un outil

se réfèrent à la tension entre le travail lourd

projets 'en résidence' et, de l'autre, une ex-

d'unité à quatre dimensions.

et les méthodes de production industrialisées

position permanente avec des pièces uniques

Peut-être l'exemple pour un développement

exigées pour obtenir un produit final d'une

d'importants céramistes ayant travaillé pour

plus avant de cette zone.

grande finesse.

Royal Boch, comme Catteau, D'hossche et

Le rez-de-chaussée comprend également

Caille. On y retrouve également quelques

quelques locaux administratifs, une réception,

perles de l'art nouveau et de l'art déco.

un auditorium, une cafétéria et un atelier

La matière et la forme ont été source d’in-

Texte: Johan Geerts

pour enfants. Pour se rendre à l'étage, on

spiration pour l’artiste Jean Glibert pour le

Photos: Maud Faivre &

a le choix entre quelques escaliers à l'allure

dessin mural ornant l'enveloppe en béton

Marie-Noëlle Boutin

COTON

plan

94

DE VISSCHER

LELION

NOTTEBAERT

VINCENTELLI

Atelier De Visscher & Vincentelli

CLN

Square Vergote 1 – 1200 Bruxelles

Coton Lelion Nottebaert

t. 02 735 24 58

rue d'Ecosse 42 – 1060 Bruxelles

info@atelierdvv.be – www.atelierdvv.be

cotonlelionnottebaert@gmail.com


Le leader Belge en poëleries et cheminées

550 mm

2500 mm

1800 mm

Strépy - Haine-St-Pierre - Anderlues - Soignies - Wasmuel - Gerpinnes

850 mm

350 mm

400 mm

200

0m

m

m

0m

135

www.aucoindufeu.be - architectes@acdf.be


CONIX RDBM Architects

Synergie entre éclairage et architecture

Il n'est pas nécessaire de citer Kreon en tant

nation technique. Ce sont autant d'éléments

que référence dans le domaine des luminaires

essentiels de la culture de Kreon. "La beauté

design. Depuis peu, la société belge renfor-

n'est pas créée en ajoutant un dernier détail,

ce sa position de leader grâce à son siège

mais en l'omettant," tel est le message de

social entièrement rénové à Opglabbeek.

la communication externe. L'entreprise a

Non seulement, la construction est un modèle

également voulu voir refléter cette vision

d'architecture sobre et intemporel, mais

dans le nouveau quartier général qui devait

elle reflète parfaitement la manière dont

mener le dialogue entre l'éclairage et l'ar-

Kreon contemple l'esthétique de la lumière

chitecture de façon tout aussi discrète que

sous toutes ses formes. Grâce à la collabo-

prononcée.

ration et co-création unique entre le team

"Kreon puise beaucoup d'inspiration dans

du bureau d'architectes CONIX RDBM

l'architecture et le design des années 20 et

Architects et Kreon lui-même, dans lequel

30", explique Frederik Jacobs, CEO du bureau

Kristof Pycke a rejoint le projet sous la forme

d'architectes CONIX RDBM Architects. "La

du directeur artistique.

symétrie, les éléments répétitifs, les formes géométriques serrées, les influences du Bau-

Co-création

haus sont perceptibles en tout. Ces angles

Simplicité et pureté, créativité et détermi-

droits et ces lignes forment également la base

plan

96


de l'architecture moderniste. Lorsque Kristof

alterne le parquet foncé et le béton gris. Sur

par exemple, il y a un vide qui reçoit la lu-

Pycke, le directeur artistique Kreon, a eu l'idée

les plafonds, le noir mène un monologue.

mière, comme les hautes parties vitrées d'une

d'assortir les produits d'éclairage et le concept

Mais surtout, tout est dominé par la lumière.

cathédrale gothique: les colonnes y servent

architectural, nous étions très enthousiastes.

Les appareils d'éclairage et les autres produits

de support pour guider la lumière."

Il a fallu prolonger le niveau de détail d'un

Kreon, tels que les plafonds rafraîchissants et

luminaire dans l'architecture. L'interaction

la signalisation, s'intègrent parfaitement dans

Interaction entre le voisinage et

des lignes a été calculée au millimètre près.

le concept global. Cependant, ce n'est pas

l'environnement

Vous obtenez pratiquement la conception

seulement un éclairage équilibré grâce aux

Le nouveau bâtiment comprend trois fonc-

du produit à l'échelle du bâtiment."

produits Kreon qui permet l'ambiance du

tions différentes: un bureau paysager, une

bâtiment, l'éclairage est optimisé partout.

salle d'exposition et un espace logistique.

Lumière, forme et couleur

"Ces espaces lumineux généreux offrent

Ainsi, tous les dépar tements internes et

Le calme et la simplicité sont les facteurs les

un sentiment de clar té et de liber té, de

toutes les opérations sont regroupées sous

plus importants à l'intérieur de l'édifice qui

tranquillité et d'excitation", explique Fre-

un seul et même toit. "Auparavant, les bu-

incarnent également une certaine excitation.

derik Jacobs. "Nous avons opté pour une

reaux étaient à l'avant, sur côté rue. Les ré-

La finition est extrêmement élaborée, ce qui

transparence maximale. Non seulement

serves se trouvaient sur le terrain derrière.

contraste fortement avec les matériaux de

pour démontrer la gamme complète des

En réunissant tout, nous avons rendu possible

base bruts et primaires comme le verre, le

produits Kreon et Belux dans des conditions

une construction beaucoup plus compacte.

béton, les plaques de plâtre et l'acier laminé à

fonctionnelles et architecturales parfaites,

Cette unité vous permet également d'ob-

froid, qui sont parfaitement visibles. La symé-

mais aussi pour créer un environnement

tenir immédiatement un lien direct entre le

trie et la répétition apportent du calme, alors

de travail agréable avec un sens de l'er-

design et le produit initial. Cela rend l'inter-

que la palette de couleurs est aussi discrète.

gonomie et de l'interaction sociale. La

action entre les différents services et les

Le blanc et le noir dominent partout. Ce

structure ouverte du bâtiment assure que

clients encore plus fluide que par le passé."

n'est pas un hasard si ce sont les couleurs

la lumière coule en abondance et sans en-

L'ancienne partie du bâtiment a été conser-

principales de la collection Kreon. Le sol

trave vers l'intérieur. Au centre du bâtiment,

vée et reliée au nouveau bâtiment. Il a été

plan

98


niv.: +5.10

+01

+00 D

C

D

B

D

C

A

C

B

A

Polybeton

P01

P02

P03

P04

P05

P06

P07

E F

J

Ext

Ext ZICHTBETON

H retombé

K11

K9

K12

K10

T13

K6

Ext

H

F

K6

COLLECTOR 480

T19 T5 T14

Ext

K23

T7

DIRECTIE T3

T3

T8

T8

T16

Uitsparing in plafond voor helioscreen

K6

K6

K3

ZICHTBETON

T5

retombé

Ext

Ext

T7

Trede 1

Ext

T7

T7

ID 2

F Kunst

T1

Donker parket

WAND UIT TE VULLEN MET GIPSKARTON

K26

Wand: donker hout op multiplex drager

WAND UIT TE VULLEN MET GIPSKARTON

G

Ext

B

G

Zichtbeton

retombé

dubbele deur RF Zichtbeton (bekleed met geblauwd staal?)

Helder glas

A

G

BEPLEISTERD

Ext Zitbank

BRIEVENBUS

TOEGANG AANDRIJVING POORT

K25 Uitsparing in plafond voor helioscreen

T4

Ext

Kunst DETAIL LELIAERT

K5

K19

BEPLEISTERD

02

06

05

04

03

09

08

07

12

11

10

16

15

14

13

T15

SAS STOOKLOKAAL 28 m²

K33

T3

DIRECTIE K33

K1 HEREN toilet

K23

T3

DAMES toilet

Drukknop branddetectie

K7 COLLECTOR 930

K6

K6

BERGING schoonmaakploeg

K12 COLLECTOR 680

retombé

Ext

Ext

Ext

Ext

Ext

RWA

RWA

Ext

Ext

TOILET minder validen

sas

DAMES toilet

Houten vloer

MEETING Houten vloer

VESTIAIRE

Kitchenette /bar

P15

P14

P05

P04

P16

P17

P18

P19

P20

P01

P02

P03

P06

P07

P08

P09

P10

Houten vloer

K14 K19 Houten vloer T11

serverruimte 15m²

VIDEO

BEPLEISTERD

Ext

BEPLEISTERD

RWA

J

LABO type 1 goniofotometer 60m²

F

SAS 18m² 36 m²

LABO type 3 19 m²

+50

+20 +00

MEETING

K16

BEPLEISTERD

K29

T17 T6

+20 +00

Ext

BEPLEISTERD

Ext

Betontegels op tegeldragers

P13

Helder glas 'zonder profielen' K22

ID 4

Ext

RWA

Helder glas 'zonder profielen'

Ext

G

ID 6c

Helder glas 'zonder profielen'

K24

K32

retombé Toilet magazijn

Ext

HEREN toilet

ID 6c

K34

COLLECTOR 680

ZICHTBETON

P12

K21

COLLECTOR 480

Kunst

ID 6a

BEPLEISTERD

RWA

ZICHTBETON

ID 3

ladder naar dak K32

ID 6a Uitsparing in plafond voor helioscreen T10

technieken

P11

Helder glas 'zonder profielen' (hoogte 3.8m)

ID 6b

ZICHTBETON

COLLECTOR 480

T16

K13

DUNPLEISTER !!

ZICHTBETON

T2

F

C Schoonloopmat (ingewerkt)

K8

K30 T12

K18

ID 1

ZICHTBETON

ladder naar dak

technieken Uitsparing in plafond voor helioscreen

retombé

BEPLEISTERD

retombé

Videoconferentie

Wit bepleisterde wand

Wit bepleisterde wand

Ext

19

18

17

25

24

23

22

21

20

29

28

27

wand + afwerking 25 cm

K8

ID 6b

ZICHTBETON

ID 1

30

01

K5

K17

26

T19

K4

K30

T9

K34 COLLECTOR 730

BEPLEISTERD

BEPLEISTERD

BEPLEISTERD

Uitsparing in plafond voor helioscreen

BEPLEISTERD

Uitsparing in wand dakopstand voor verlichting T19

VESTIAIRE

SANITAIR

COLLECTOR 630

ZICHTBETON

COLLECTOR 730

Ext

BEPLEISTERD

K4

K28

F

BEPLEISTERD

BEPLEISTERD

Ext

Trede

RWA

+20

Smartscreen

+20 Gras

+00

RWA

RWA

RWA

RWA

RWA

+50

RWA RWA

+50

lichtopening boven deur

+20 +40

BEPLEISTERD

RWA

BEPLEISTERD

BEPLEISTERD

BEPLEISTERD

A

daklicht

lichtopening

lichtopening

lichtopening

+00

+50

Ext

+20 +50

+00

+40 +20

E

+40

E

+00

+40 Ext

Ext

+40

+50

+50

lichtopening bover doorgang naar andere magazijn RWA

RWA

lichtopening

RWA

RWA

RWA

Ext

GROENDAK: 600 kg/m², grote struiken- kleine bomen

RWA

Ext

RWA

D

C

B

A

B

A

Niveau 0

Niveau +1

construit avec le long côté contre les réserves

voulions enrichir l'environnement immédiat

sition il y a un grand réfectoire avec cuisine. Et

existantes, reliant les anciennes et nouvelles

en créant une verdure, permettant ainsi un

au rez-de-chaussée, il y a la salle d'expérience

zones logistiques. Le service d'expédition et

lieu de travail plus agréable. Par exemple,

où l'on peut simuler les effets de lumière,

de stockage se trouve dans l'ancienne partie

à l'avant, nous avons créé un bassin d'eau

un laboratoire pour la mesure des rayons

où les commandes sont préparées, embal-

avec un débordement naturel. Dans la salle

lumineux, un studio photo, un laboratoire et

lées et assemblées. Les panneaux solaires

d'exposition, vous avez également une belle

une salle technique. Le premier étage est à

couvrent la quasi-totalité du toit de cette

vue sur la végétagtion et les arbres."

son tour accessible par escalier ou ascenseur.

section. De plus, l'ensemble du bâtiment

S'y déploie une sorte de loft avec des îlots

utilise la géothermie et le chauffage par le sol.

Division du bâtiment

de production géants. D'un côté, vous avez

Le rez-de-chaussée abrite aussi la salle d’ex-

La porte d'entrée latérale est accentuée par

les départements des finances et de l'ad-

position, qui s’ouvre sur la rue. Les bureaux

le premier étage en porte-à-faux. Toute per-

ministration. De l'autre côté, vous avez la

ont été installés un étage plus haut. Sur le toit

sonne se tenant devant le bâtiment remarque

conception, le marketing et la direction.

de la nouvelle zone logistique se trouve un

deux niveaux apparemment séparés qui

A l'étage, il y a un deuxième showroom ou-

grand jardin de 1 500 m² avec un revêtement

semblent glisser latéralement l'un sur l'autre.

vert de Belux, la marque suisse d'éclairage

de sol en bois, une végétation verte et de

Lorsque vous entrez dans le bâtiment, vous

que Kreon a rachetée à Vitra. À gauche et à

longues herbes inspirées de la High Line de

arrivez tout d'abord à la réception, derrière

droite de l'édifice, un long couloir surplombe

New York. "L'intégration d'espaces verts en

laquelle se trouvent trois salles de réunion.

les grandes fenêtres et... apporte beaucoup

quantité suffisante a également joué un rôle

Un peu plus loin, vous serez accueillis dans la

de lumière.

important dans la conception. L'immeuble

salle d'exposition où vous pourrez admirer

Texte: Bart De Maesschalck

est situé dans une zone commerciale. Nous

les produits Kreon. À côté de la salle d'expo-

Photos: Serge Brison & Nick Cannaerts

CONIX RDBM Architects Londenstraat 60/121 – 2000 Anvers t. 03 248 68 24 info@conixrdbm.com – www.conixrdbm.com

plan

100


kreon

fuga

kreon fuga is a linear pendant luminaire with a simple geometric language that combines a vertical suspension bar between a slim horizontal ceiling bar and a linear light bar, to provide the most discreet form of pendant illumination. discover kreon fuga on www.kreon.com/fuga


Crepain Binst Architecture

Woods - Leuven: une ode à l’étudiant

plan

102

En 2008, Vlaamse Bouwmeester, en collabo-

Le lauréat du concours, le bureau néerlandais

ration avec la ville de Louvain, a annoncé un

H + N + S Landschapsarchitecten (architects

concours pour la conception du parc Tivoli

paysagistes), a trouvé dans cette pensée de

(aujourd’hui le parc Belle Vue): la pièce maî-

rivière l’inspiration pour sa conception du

tresse du master plan (1998) sur les environs

parc. Ce n’était pas uniquement une l’île

de la gare de Leuven. Ce quartier, stimulé

verte, mais plutôt une rive de la ville: une

par ce master plan, a subi une énorme mé-

partie intégrée dans l’ensemble du quartier et,

tamorphose au cours des dernières années.

en même temps, une zone de transition de

Le terrain du côté nord de la "rivière de fer",

la ville de Leuven à Kessel-Lo. Sur les croise-

une métaphore que Marcel Smets, ancien

ments entre les différents axes de circulation

Vlaams Bouwmeester, inventa dans les an-

de la zone, le concepteur avait prévu deux

nées 90 pour l’environnement du chemin de

lieux de rencontre en pierre. Tout comme

fer entre Leuven et Kessel-lo, a une forme

les nombreuses différences de niveau dans

allongée et fait penser aux remparts d’une

le parc, ces bastions renforcent le sentiment

vieille ville fortifiée. La zone est délimitée

de forteresse. Comme contreforts vers l’en-

par les rues Martelarenlaan, Tiensesteenweg

vironnement urbain se situent, à la tête, deux

et Spoordijk.

accents verts. Dans la zone verte sur le côté


est du parc, la tête de la ville, il y avait de la

tant que constante tout au long de leur tra-

de losange étiré et donne au volume une

place pour un bâtiment comme balise.

vail. L’ADN de l’approche conceptuelle du

finesse particulière qui, comme objet ajouté

bureau est également clairement identifiée

avec beaucoup d’allure, se retrouve sur le

Le Conseil Communal de Louvain imaginait un

dans leur conception pour le projet Woods

paysage. Le mouvement créé par le losange

bâtiment impressionnant, souscrivant la forme

à Leuven. Une des caractéristiques de l’ADN

étiré est en rapport avec la morphologie de

en concept du parc dans sa morphologie.

de CBA est la force de transformer la mas-

la conception du parc.

Avec cette exigence en tête le développeur,

sivité et la robustesse grâce à l’utilisation

Dyls N.V., donna l’ordre à Crepain Binst

intelligente des lignes et des formes, en

La façade est conçue comme un morceau

Architecture (CBA), de développer un projet

finesse et légèreté, sans être évidente ou

de grillage métallique expansé, qui est drapé

pour logements d’étudiants.

sujette à plusieurs clichés. Soustraire une

comme un voile sur le bâtiment. Le concep-

donnée à son contexte et savoir l’impliquer

teur a ainsi voulu faire un point et redéfinir

Depuis la création de CBA, par Luc Binst et

subtilement comme ligne directrice dans le

la typologie classique des "kots" d’étudiants.

le regretté Jo Crepain, cet atelier d’architectes

concept, cela mène souvent à une paix for-

L’intimité et l’ouverture sont les mots clé.

Anversois a maintenu un signature claire qui

melle et une pureté esthétique.

Des caractéristiques qui, selon la première

est exprimée de façon marquante dans un

impression, signifient le contraire. Toutefois,

merveilleux ouvrage, contenant les références

Les lignes transversales qui structurent

CBA a quand même réussi à créer une co-

des dix dernières années: 'dans le recherche

le parc Belle Vue et, à travers lesquelles

quille, ouverte à 50% mais qui offre suffi-

quotidienne de l’essence de l’architecture,

toutes les fonctions sont organisées, par-

samment d’intimité aux occupants. Dans la

vous devrez continuer à chercher le minimum,

tagent le site en différentes entités en forme

façade, chaque appartement est reconnais-

la sensation de l’abstraction agréable, où les

d’éclat. Ces deux caractéristiques – la forme

sable, grâce à un élément de façade dans

matériaux, la couleur et la texture fusionnent'.

oblongue et la forme en éclat – CBA les

laquelle se trouve une encoche. C’est encore

utilise pour leur conception, comme distil-

une référence aux lignes de la conception

Peu de concepteurs parviennent à s’appro-

lat architectural. Le bâtiment surgit comme

du parc et, à côté de l’encoche dans le plan,

prier une poésie claire et à la maintenir en

une roche artificielle. Le plan a une forme

un seconde couche dynamique du bâtiment.

plan

104


Comme troisième couche dynamique de

résidents peuvent profiter de la vue, et ce

cette morphologie superposée, se trouvent

n’est donc pas un privilège pour les happy

aux deux coins de l’édifice, l’entête du parc et

few. L’architecte utilise un comparaison sail-

l’entête de la ville, deux terrasses intérieures

lante avec les business seats dans un stade

avec des balustrades en verre, dont la façade

de football.

(de la terrasse) se retire dans le bâtiment,

Le caractère humain de l’édifice était une

sous le même coin que l’encoche dans la

des autres préoccupations du concepteur.

façade et le plan. Ces terrasses sont annexes

Le choix de la ville et du client de prévoir

des espaces de vie communes des étudiants,

un logement d’étudiants à cet emplacement

implantées sur les deux entêtes de l’édifice.

était pour lui l’élan de concevoir un bâtiment

Pour l’architecte, c’était une façon de donner

comme une ode à l’étudiant. En passant le

un caractère plus humain à la construction.

message est tout de suite clair. L’ouverture

Il n’était pas question d’appartements, ou

honnête, jamais intrusive, du bâtiment élancé,

studios de luxe à cet emplacement. Grace à

montre ces fonctions d’une manière subtile

l’implémentation des cuisines et des salles à

envers la ville. Une image vivante de la vie

manger dans les têtes du bâtiment, tous les

étudiante.

© Lumecore/Toon Grobet

© Lumecore/Toon Grobet

© Lumecore/Toon Grobet

© Lumecore/Toon Grobet


AL 1:500

WOODS STUDENTENHUISVESTING LEUVEN

Niveau 0

Coupe SCHAAL 1:200

SNEDE A

Un autre choix remarquable de l’architecte

l’intérieur des appartements étudiants. Au

rement aménagé. Les pistes cyclables, les

est la couleur des éléments deNIVEAU la façade. Les 00

niveau de la palette des couleurs le concep-

trajets pour piétonniers et pour voitures, et

éléments en béton préfabriqués sont colo-

teur a choisi pour les nuances du parc: le

les lignes de conception, sont actuellement

ré dans la masse en vert menthe. Bien que

placage des meubles et le plancher ont

uniquement ressenties quand vous remarquez

ce n’est pas une couleur commune pour un

des couleurs de bois et de terre. Ils réfèrent

comment le bâtiment est souscrit dans la

bâtiment, tout semble familier. L’ensemble a

encore à l’idée de base, l’idée du "tronc". Le

conception du parc.

une certaine transparence, une certaine in-

revêtement en bois de la terrasse apporte

visibilité presque. Grace à la combinaison de

ces teintes vers l’extérieur et s’inscrit dans le

Le projet Woods est à plusieurs égards une

la forme élancée, la couleur et l’implantation

vert de la façade, la couronne. Si le concep-

plus-value pour la ville de Leuven. L’étudiant

à l’extrémité du parc, il est possible de parler

teur a choisi la palette de couleurs pour des

est le point culminant du nouveau parc au

d’un couronnement abstrait du parc. Vous

nuances de parc: le placage des meubles et

bord de la vieille ville.

pouvez vous imaginer comme étudiant dans

le plancher ont des couleurs de bois et de

l’âme, dans le cœur de l’édifice. L’énergie de

terre. Ils se réfèrent encore à la "tige-idée".

Le bâtiment a récemment reçu le FEBE 2017

la ville et du parc coule à travers les ouver-

La garniture de la terrasse en bois apporte

Precast in buildings-award. Une première

tures des fenêtres dans la paroi vert menthe,

ces teintes à l’extérieur des espaces vivants et

reconnaissance du monde de la construction

et est rendue à l’environnement grâce aux

s’inscrit dans le vert de la façade, la couronne.

pour cette réalisation particulière de Crepain

espaces de vie dans les entêtes. L’interaction

Binst Architecture.

entre l’environnement la construction, et vice

Le bâtiment atteindra sa pleine signification

versa – qui peut être nommée comme pho-

et sa fonction de bâtiment charnière déter-

tosynthèse architecturale – est ressentie à

minant au moment où le parc sera entiè-

Texte: Johan Geerts

Crepain Binst Architecture Vlaanderenstraat 6 – 2000 Anvers t. 03 213 61 61 mail@crepainbinst.be – www.crepainbinst.be

plan

106


OM Partners – Wommelgem

Woods – Leuven Hostel Groeninghe – Kortrijk

Béton architectonique préfabriqué Verheyen Béton est membre du B&R Bouwgroep et est le spécialiste du béton architectonique préfabriqué. Grâce à son expérience de plus de 35 ans et à ses investissements conséquents en R&D et pre-engineering, Verheyen Béton constitue le partenaire idéal pour tous les projets de construction non standard en béton architectonique. Hoge Mauw 1510 | B-2370 Arendonk | +32 14 68 91 50 info@verheyenbeton.be | www.verheyenbeton.be


DAGKANTarchitecten

Des motifs accrocheurs sur le mur de l'école Une extension de l'école conformément

Comme c'est le cas de beaucoup d'écoles,

aux règles de construction d'une habitation

l'école primaire de Sterrebeek manquait de

adjacente. Oui, dans un pays rempli de construc-

place. Heureusement, la fabrique d'église locale

tions linéaires, il faut parfois faire preuve de

leur est venue en aide. Au lieu de devoir at-

créativité. Le Cabinet d'architectes Dagkant

tendre une procédure qui durerait des années,

mit la main à la pâte dans une école primaire de

la fabrique d'église - propriétaire d'un terrain

Sterrebeek. Le défi? Convertir un terrain

vague à côté de l'école - a décidé de construire

vague en trois classes maternelles et en deux

sur ses propres terrains. Le bâtiment sera loué

classes primaires. Le fait que le terrain clôt une

par l'école pendant les vingt prochaines an-

série d'habitations adjacentes a donné suffi-

nées. En raison de l'emplacement difficile et

samment de matière à réflexion: comment gé-

du fait que le nouveau bâtiment devra être

rer les conventions des portes d'entrée et des

divisé ultérieurement en vue d'être éventuel-

fenêtres de maison? Comment implémenter

lement loué comme immeuble de bureaux, la

un bâtiment au coin? Comment intégrer une

fabrique d'église a lancé un concours. Le design

façade qui n'a vraiment rien à voir avec les fa-

du Cabinet d'architectes Dagkant s'est révélé

çades des voisins? Faire le contraire ou vous con-

être le plus attrayant en raison de leur prise

former? Nous avons coupé la poire en deux:

de position sans équivoque: un design réaliste

respectueux horizontalement mais légèrement

et rentable mais qui s'exprime néanmoins de

tape-à-l'œil.

façon ludique.

plan

108


Créatif avec des niveaux

avons décidé d'utiliser deux revêtements de

vantage en créant autour un cadre jaune se

Bâtir dans des constructions linéaires entraîne

façade différents. En recouvrant une partie

prolongeant dans les intrados. "Les carreaux

des règles et des normes. Les choses n'ont

de l'étage supérieur avec des pièces grises,

en céramique sont de 20 centimètres sur 20

pas été différentes pour cette extension de

cela crée l'illusion qu'il s'agit d'un volume au-

et constituent, en tant que revêtement de fa-

l'école. "Nous avons été obligés de construire

tonome. La légère variation en relief renforce

çade, une excellente alternative au plâtrage.

deux niveaux et avons aussi été limités dans la

la conviction de l'intervention architecturale.

Pourtant, il y a certaines choses à prendre en

profondeur de l'extension à l'arrière. Heureu-

Le jeu avec la profondeur est uniquement dû

considération. Les joints élastiques de dilata-

sement, dès le début, nous étions sur la même

au choix de blocs de construction plus étroits

tion, par exemple. Ils ont tendance à se déco-

longueur d'onde que les clients, ce qui nous

et à l'isolation à l'étage. À l'intérieur, les pièces

lorer au fil du temps. C'est pourquoi nous les

a permis d'utiliser quelques mètres en plus à

ont exactement la même dimension. Le crépi

avons comblé les joints de dilatation avec un

l'arrière pour autant que nous gardions une

gris crée un volume apparent supporté par la

ton de gris correspondant aux joints de ciment

distance suffisante avec les jardins voisins", nous

sous-structure horizontale bordée de tuiles.

environnants, afin qu'ils restent invisibles sur le

raconte Bjorn Houttekier du Cabinet d'archi-

Le choix permet non seulement d'économi-

long terme." Un autre défi relatif aux tuiles est

tectes Dagkant. Il en résulte un volume com-

ser de l'espace - et gagner ainsi de l'espace

la nécessité d'un travail structurel très précis. La

pact ayant une superficie de seulement 410

intérieur - mais permet aussi un look ludique.

conception entière du bâtiment de l'école a été

mètres carrés, combiné au rez-de-chaussée et

Les tuiles jaunes et blanches forment un motif

imaginée de telle sorte qu'une tuile ne doive à

au premier étage. "Avec le budget d'une villa

en damier: une grille sur laquelle on a mesuré

aucun moment être rognée. Chaque taille est

de taille moyenne, nous avons construit une

parfaitement toutes les ouvertures de la fa-

exactement un multiple de la largeur de la tuile.

école au format mini."

çade. "C'est frappant, voire ludique, mais c'est

"Le travail structurel ne devait pas être fait au

Le plus saisissant est la façade avec des tuiles

peut-être autorisé pour une école maternelle",

centimètre près, mais au millimètre près. Cela

en céramique. "Nous avons cherché un moyen

semble-t-il.

nécessite des dimensions très précises et un

de rendre le bâtiment, en soi un volume mas-

contrôle continu pendant les travaux structu-

sif, plus léger et plus intéressant sur le plan

Au millimètre près

rels." Une difficulté supplémentaire réside dans

visuel", déclare Houttekier. Finalement, nous

Certaines fenêtres ont été accentuées da-

le fait que le terrain n'est pas rectangulaire. Le

plan

110


bâtiment scolaire et le terrain sont légèrement

server leurs compagnons de jeu dans la cour

l'architecture qui sont de plus en plus margi-

obliques par rapport à la cour de récréation.

de récréation. Les appuis de fenêtre ont été

nalisés par la fixation actuelle sur l'écologie de

Pour implanter le bâtiment, le Cabinet d'ar-

réalisés en modèle extra large, tant à l'intérieur

construction technologique."

chitectes Dagkant s'est concentré sur l'école

qu'à l'extérieur. De cette façon, ils font égale-

La surface compacte fut un véritable puzzle

voisine. Le côté rue forme le côté sud du

ment office de bancs pour les enfants.

pour arriver à intégrer toutes les salles de

bâtiment. L'entrée des classes maternelles

classe et les installations sanitaires limitées. De

est située sur la façade ouest, où le bâtiment

Ouverture

façon pratique, un hall central forme le point

donne sur la cour de récréation. Le volume

Caractéristique propre de la méthode de

de départ de l'ensemble du bâtiment. L'entrée

inférieur abrite les enfants en bas âge. Grâce

travail du Cabinet d'architectes Dagkant, ce

est soulignée par un auvent en aluminium la-

à l'enfilade de fenêtres, ils ont vue sur la cour

bâtiment est très économe en énergie. Avec

qué blanc. Le matin comme le soir, la lumière

de récréation centrale depuis leur classe. Le

une isolation d'au moins 20 centimètres, l'école

fournit l'accompagnement nécessaire. L'auvent

rythme clair des fenêtres assure la paix, mais

fait mieux que la norme fixée. Pour éviter la

permet également aux élèves de rejoindre les

aussi énormément de lumière naturelle et une

surchauffe, les fenêtres situées sur la façade

classes sans être mouillés. À l'intérieur, domine

grande perspective. Ce choix a une double

ouest et sud sont équipées de tentes solaires.

une finition avec de la menuiserie en bois et

raison: avoir de la lumière dans les classes, bien

La commande électrique se fait aisément dans

du verre. Chaque porte est flanquée d'une

sûr, mais aussi une inspection visuelle de la cour

la classe concernée. "Nous voulions un système

grande surface vitrée. Cela assure l'ouverture

de récréation. Cela confère au bâtiment une

à toute épreuve. Les techniques simples sont

de toutes les classes et crée immédiatement

ouverture inattendue, même à l'intérieur. De

celles qui fonctionnent le mieux", fut l'expli-

une sensation d'espace dans ce qui est en soi

plus, les fenêtres ont été placées exactement

cation. "Les écrans ont été limités autant que

un petit hall central. La visualisation directe

à la bonne hauteur de telle sorte que même

possible, car ils obstruent la vue et repoussent

entre les pièces se prolonge même dans les

les plus petits bambins puissent facilement ob-

la lumière du soleil - des éléments de base de

toilettes. "Les points de vue ouverts à l'inté-


Niveau 0

Niveau +1

rieur permettent le contrôle et assurent l'ou-

qu'une autre classe a un extérieur vert mais

portantes et strictes." Bjorn Houttekier qualifie

verture dans un intérieur compact", semble-t-il.

un intérieur rouge. "Cela sème délibérément la

l'architecture de Dagkant de contemporaine,

confusion", rit Bjorn. "Nous voulons surprendre

mais pas minimaliste. "Nous optons pour un

Portes colorées

les enfants et les faire réfléchir à des conven-

aspect agréable et confortable. Non pas froid

Pour l'aménagement intérieur, le Cabinet

tions simples: intérieur/extérieur, les relations

et épuré, mais une architecture chaleureuse et

d'architectes Dagkant a opté pour une ap-

entre les classes opposées, les contrastes de

agréable." Pour y parvenir, le bureau s'efforce

proche simple avec des choix de matériaux

couleurs. Un peu de confusion ne peut pas

de bien communiquer. À la fois avec le don-

clairs compte tenu du budget limité. Le bois,

faire de mal."

neur d'ordre et l'entrepreneur. Remettre en

comme nous l'avons mentionné, mais aussi un

question des problèmes évidents est aussi une

sol en béton et un revêtement de plafond en

Double fond

stratégie consciente. "Nous cherchons les rela-

panneaux en ciment amélioré. Ce dernier élé-

Le Cabinet d'architectes Dagkant a été fon-

tions et les doubles-fonds entre les différentes

ment fut immédiatement un choix acoustique.

dé en 2011 et est installé à Schaarbeek et à

composantes du bâtiment. Quelles fonctions,

"Afin de garantir une bonne acoustique dans les

Ostende. Ces dernières années, le cabinet d'ar-

par exemple, un hall peut-il offrir ou comment

salles de classe, chaque salle a été séparée l'une

chitectes s'est spécialisé dans la construction

une façade peut-elle masquer la véritable volu-

de l'autre par le principe de masse-ressort-

résidentielle, la rénovation et les intérieurs de

métrie d'un bâtiment?" L'école de Sterrebeek

masse. À l'étage, nous avons également travaillé

boutique, en mettant l'accent sur une faible

est en service depuis septembre 2017. L'agran-

avec des tapis acoustiques." Une touche visible

consommation d'énergie. "La sensibilisation à

dissement d'une maison communale et d'une

représente le code des couleurs intentionnelle-

l'énergie a toujours été un thème de notre

bibliothèque à Beernem est actuellement en

ment contradictoires utilisé pour les classes et

approche. Dès le début. Cela signifie que nous

cours de construction.

les portes des classes. Ainsi, la première classe

avons aujourd'hui acquis une solide expertise,

a un revêtement de porte jaune à l'extérieur

ce qui est très utile maintenant que les normes

Texte: Arne Vansteenkiste

mais un revêtement vert à l'intérieur, tandis

énergétiques deviennent de plus en plus im-

Photos: DAGKANTarchitecten

DAGKANTarchitecten Plantenstraat 1 – 9400 Oostende t. 0498 53 00 73 info@dagkantarchitecten.be – www.dagkantarchitecten.be

plan

112


BWT, votre partenaire en traitement d‘eau Filtration Osmose inverse

Adoucissement Stérilisation UV

Corrosion

Traitement de l’eau de chauffage Neutralisation de calcaire www.bwt.be


Dhooge & Meganck architecten

Quand le travail devient une expérience religieuse

Certains projets sont plus marquants que

intérêt et ses bonnes intentions, a compris

d’autres. Cela peut être dû à leur ampleur, à

que l’ancien bâtiment avait ses limites. En

leur contexte excentrique ou idyllique. Mais

particulier en matière de sécurité alimentaire.

cela peut tout aussi bien découler d’une

Il souhaitait relocaliser l’activité sur un terrain

conception sor tant résolument de l’ordi-

déterminé qui avait préalablement attiré son

naire. C’est le moins qu’on puisse dire à pro-

attention. Ce terrain se trouve en partie dans

pos de la réalisation de Dhooge & Meganck

un parc pour artisanat et PME et en partie en

Architectuur d’un bâtiment de production,

zone naturelle. Un emplacement spécial de

dévolu à la préparation artisanale de mou-

ce type requérait un bâtiment tout aussi spécial,

tarde, pickles et légumes en conserve.

et il ne souhaitait pas confier ce projet au premier venu. La première rencontre entre

L’entreprise, active depuis 1905, était instal-

le maître d’œuvre et Dhooge & Meganck

lée jusqu’en 2010 dans son fief de Ronse et

Architectuur date déjà de 2003.

était détenue par deux frères, les derniers descendants de l’entreprise familiale. Le nou-

Pour bien appréhender l’essence de ce pro-

veau propriétaire, un profane qui avait fait

cessus de production, ils se sont, à leur tour,

des essais pendant un an pour confirmer son

rendus à l’ancienne usine pour y pratiquer

plan

114


des essais. De nombreux entretiens appro-

pour le chargement et le déchargement

nouvelle abbaye, en quelque sorte. Mais où

fondis eurent d’abord lieu avec le maître

d’un camion et dont les dimensions ont

il était essentiellement agréable de travailler.

d’œuvre. Il y fut débattu de la vie et du tra-

été déterminées par la place nécessaire pour

Où la fonctionnalité était tellement épurée

vail, de l’inspiration et de la créativité. Jusqu’à

que le plus gros des camions puisse effec-

que les travailleurs pouvaient y trouver des

ce que le maître d’œuvre acquière la certi-

tuer un demi-tour. Un cercle parfait, entouré

avantages autant physiques (ergonomiques)

tude que les deux parties se trouvaient bien

d’une clôture en bois, par analogie avec l’an-

que mentaux. Dans un premier projet cir-

sur la même longueur d’onde et qu’il leur

cien tonneau de vinaigre récupéré, qui est

culaire, il y avait un processus de produc-

donne carte blanche. Il était bien évident qu’il

exposé sur un socle sur le site, comme une

tion horizontal, par analogie avec le mode

souhaitait voir la philosophie de la vie et du

œuvre d’art. Cet accès vers le bâtiment con-

de production existant jusque-là. Mais ce

travail à l’abbaye traduite, d’une manière ou

stitue l’expérience d’une sorte de vide re-

processus exige l’exécution de nombreuses

d’une autre, dans le projet.

trouvé. De par sa forme, l’ensemble évoque

tâches lourdes de la part des travailleurs et

une sorte d’île qui, grâce à sa façade fer-

entraîne des risques supplémentaires pour

La situation géographique unique a été en-

mée, a tendance à prendre ses distances avec

la sécurité alimentaire lors du pompage. Cet

tièrement exploitée par Dhooge & Meganck

le lotissement industriel et à chercher à se

élément est apparu lors d’entretiens avec le

Architectuur. En outre, ils ont ignoré la ré-

rapprocher de la zone naturelle avec le dos

maître d’œuvre et d’après leur propre expé-

partition traditionnelle du terrain. Pour tenir

nu. Grâce à l’orientation sud de l’arrière du

rience sur le lieu de travail. Les normes en

compte de la présence de la zone naturelle,

bâtiment, la lumière du jour peut entrer

matière de sécurité alimentaire sont extrê-

ils ont opté pour une "clôture" naturelle en

librement et naturellement dans les espaces

mement strictes et ont donc eu un impact

plantant des arbustes sauvages, des haies et

de production.

important sur le projet. Cependant, Dhooge

des arbres issus de la zone naturelle. Ils ont

& Meganck ne souhaitait pas opter pour le

même laissé tomber le recouvrement stan-

Le bâtiment en soi devait devenir autre chose

concept traditionnel "box in a box", dans

dard en dur de l’ensemble du périmètre pour

qu’un atelier traditionnel d’usinage. Plutôt

lequel les travailleurs n’ont quasiment pas

le bâtiment. Ils ont opté pour un recouvre-

un bâtiment qui véhicule une philosophie

l’occasion d’apercevoir la lumière du jour au

ment minimal en béton poli, juste suffisant

et suscite un sentiment de spiritualité. Une

cours d’une journée de travail.

plan

116


En concer tation avec le maître d’œuvre,

la production de pickles. Nous descendons

de Chambord. Cet escalier est certes tressé,

Dhooge & Meganck Architectuur a décidé de

finalement à l’étage inférieur, où tous les pro-

mais aussi séparé par des parois de verre, à

pousser ses réflexions vers un concept "out

duits sont conditionnés et où la circulation

travers lesquelles les membres du personnel

of the box", soit un système vertical qui fait

se déroule simplement. Une seule entrée

n’ont qu’un contact visuel les uns avec les

appel à la gravité. Ce choix a non seulement

accueille les fournisseurs et voit partir les

autres. L’escalier hélicoïdal n’offre pas seule-

déterminé la forme du bâtiment, mais aussi

camions de produits finis.

ment une réponse à ce grand défi; il montre

mis en œuvre une révolution dans le proces-

immédiatement, dès le premier coup d’œil, le

sus de production. Deux énormes silos de

En travaillant verticalement, un des grands

fonctionnement de l’établissement, l’ADN du

30000 litres, les "tours à moutarde", dans les-

défis consiste à trouver une solution pour les

plan. Chaque utilisateur circule ainsi tout au

quelles deux types de graines de moutarde

deux zones différentes, la zone hygiénique et

long des phases du processus de production,

démarrent le processus de production, for-

la zone non hygiénique, qui doivent être ri-

qui alternent avec des vues sur le monde

ment le sommet du bâtiment. Par le biais de

goureusement séparées, en raison des direc-

extérieur.

la gravité, le processus descend au premier

tives de sécurité alimentaire en vigueur. Ce

étage, le "cœur de moutarde", où s’opère le

problème complexe a été résolu par Dhooge

La matérialisation est aussi honnête que se-

processus de maltage, entre autres. À cet

& Meganck Architectuur par le biais du sys-

reine, tandis que le revêtement en béton du

étage se déroulent la production des légu-

tème de l’escalier hélicoïdal central, d’après

bâtiment constitue une traduction littérale de

mes en conserve et la première phase de

l’exemple de Léonard de Vinci au château

ce qui se passe à l’intérieur. Il est entièrement


Niveau +1

Niveau 0

Niveau +2

fermé devant, à cause de la sensibilité aux

cadence de succession rapide des fenêtres

via une philosophie, une implantation et une

ultraviolets des denrées alimentaires et du

évoque de nouveau la sérénité d’un couvent.

utilisation du terrain déterminées, il est pos-

matériel, qui sont stockés au niveau inférieur

À l’intérieur, la façade en béton est recouverte

sible de donner bien plus d’importance à un

ainsi qu’au premier étage. Les installations

d’une peinture blanche lavable, en raison des

parc pour artisanat et PME que ce n’est le

techniques sont prévues au deuxième étage;

normes de sécurité alimentaire.

cas aujourd’hui. Ce projet spécifique repré-

derrière les tours à moutarde, comme une

sente, pour le constructeur, bien plus qu’un

chambre de réflexion, avec une grande fe-

Il est évident que, sans la relation d’exception

bâtiment. Il a aussi une valeur symbolique

nêtre ronde entre les deux. La façade arrière

avec le constructeur et sans l’implication per-

et est devenu la carte de visite personnelle

est entièrement ajourée, de sorte que les

sonnelle de Dhooge & Meganck Architectuur

de l’entreprise. Pour les travailleurs, il s’agit

travailleurs puissent profiter, sur leur lieu

dans ce projet, ce bâtiment n’aurait jamais vu

surtout d’un agréable lieu de travail situé

de travail où se déroule la production, de

le jour sous cette forme. Ce projet particulier

dans un environnement apaisant, quasiment

la lumière naturelle, et puissent garder le

est donc aussi en lice pour remporter éven-

monastique.

contact avec le domaine naturel situé à

tuellement le Prix d’architecture de Flandre-

l’arrière. Grâce au grand vide à l’intérieur,

Orientale. Il démontre qu’un immeuble à

les membres du personnel ont, en outre, de

vocation industrielle peut être plus que pu-

Texte: Sam Paret

fréquents contacts les uns avec les autres. La

rement fonctionnel. Il démontre aussi que,

Photos: Frederik Vercruysse

Dhooge & Meganck Architectuur Francisco Ferrerlaan 55 – 9000 Gent t. 09 279 67 27 info@dhoogemeganck.be – www.dhoogemeganck.be

plan

118


UN MARCHÉ EN PLEINE CROISSANCE AVEC DES OUTILS INDISPENSABLES WE KNOW

Analyser le nombre d’équipements de lutte contre l’incendie requis dans les premiers stades de la conception d’un bâtiment, conformément aux normes applicables? C’est possible. La sécurité-incendie Saval Assistent™ détermine l’emplacement optimal des extincteurs et des dévidoirs, basée sur la portée des compartiments d’incendie. Téléchargez gratuitement le Revit® families et le plug-in de:

saval.be


evr-Architecten

Quantum Construction: nouvelle emblème à Gand

Gand est en pleine mutation. Aux quatre coins

bâtiment du Cabinet d'architectes evr est

de la ville, des locations sont remises au goût

un symbole de l'architecture intelligente et

du jour et de nouvelles zones résidentielles

représente déjà un exemple typique des

voient le jour et sont pourvues d'espaces

bureaux de demain.

verts et d'espaces publics, mais aussi de possi-

plan

120

bilités de loisirs, d'emploi, de commerce local

Emplacement stratégique à Dampoort

et d'établissements publics. Dans les années

Le Quantum Building est un immeuble de

à venir, la zone située autour de Dampoort

bureaux très progressiste et durable. À l'ini-

subira des transformations radicales en rai-

tiative de sogent et du promoteur Alides, ce

son du développement urbain des anciens

projet s'inscrit dans un grand plan directeur

docks. Le premier projet de construction, qui

qui devrait faire revivre les trois docks les

est aussi le plus saisissant d'une longue série

plus anciens de Gand à l'est du centre-ville

de projets privés, a ouvert ses portes en 2016:

historique. La destination est l'Octrooiplein,

sur la Octrooiplein juste en face de la gare,

à l'endroit où se dressaient jadis quelques

Quantum Building permet un spectacle spé-

vieux bureaux et logements sur un parc

cial avec sa façade en cascade. Le majestueux

sombre. "En collaboration avec plusieurs


autres développements urbains dans le

Symbole de lumière en raison de sa

par étapes. Au niveau de la rue, le bâtiment

voisinage, les Anciens Docks doivent devenir

morphologie en forme de H

saute vers l'intérieur. Cela permet de créer

un nouveau quartier urbain durable au bord

Le Quantum Building compte six étages avec

un espace pour la nouvelle Octrooiplein.

de l'eau," indique Luc Reuse du Cabinet

des plates-formes de bureaux flexibles. En

"La conception a dû satisfaire à de nom-

d'architectes evr. "Quantum Building a mar-

outre, il y a un double garage souterrain pou-

breuses conditions cadres complexes.

qué le lancement de ce projet titanesque

vant accueillir 61 voitures, les archives et les

L'alignement en surplomb a permis d'étendre

et joue un rôle central, d'une part entre la

locaux techniques. Au rez-de-chaussée, il y a

l'Octrooiplein, qui n'était auparavant pas

gare de Dampoort et les Anciens Docks,

de la place pour les fonctions publiques et

beaucoup plus grande qu'une ruelle étroite.

et entre le centre-ville et la couronne du

commerciales. De plus, il y a 115 parkings

Nous avons compensé l'espace perdu au

XIXe siècle de l'autre. Grâce à son emplace-

pour vélos. "Un choix délibéré", nous in-

rez-de-chaussée du bâtiment en rendant

ment sur l'Octrooiplein, nous avons délibé-

forme Luc Reuse. "Le point de départ du

petit à petit chaque étage plus profond. Au

rément choisi une jonction multimodale où

Quantum Building était le développement

dernier étage, vous avez de nouveau une

convergent plusieurs possibilités de transport

d'un bâtiment durable. En rendant les abris

figure rectangulaire."

pouvant être combinées."

à vélos suffisamment larges et immédiate-

La façade du côté sud est intégralement

Le bus et le train se trouvent à proximité

ment accessibles, nous voulons encourager

en verre et dispose de lamelles en bois à

immédiate du bâtiment. Les principaux axes

l'utilisation des vélos. Les 61 places de sta-

hauteur des bureaux. Le reste de la coque

routiers tels que la E40 et la E17 ne sont

tionnement étant assez peu nombreuses,

est bordée de carreaux de façade plats

qu'à quelques minutes en voiture. De plus,

nous avons l'ambition de stimuler les gens

variant de l'anthracite au rouge et favorisent

la construction du Quantum Building a éga-

à emprunter les transports en commun qui

la connexion avec l'architecture du bloc de

lement permis de rehausser l'importance

se trouvent à seulement quelques pas du

construction urbain. Derrière le bâtiment, la

de l'Octrooiplein. À terme, ce sera un lieu

bâtiment."

façade est végétalisée afin que les maisons

permettant aux piétons et aux cyclistes de

L'élément le plus frappant dans la conception

voisines bénéficient aussi d'une belle vue. Il

rejoindre facilement les rives reconstruites

du Quantum Building est sans aucun doute

convient de souligner la forme du Quantum

de l'Achterdok.

la façade en surplomb qui a été construite

Building vu d'en haut. Nous avons opté pour

plan

122


une figure en forme de H rendant la façade

Certificat BREEAM portant la mention

d'extrémité moins massive sur le côté sud et

Excellent grâce à un excellent score de

assurant une pénétration optimale de la lu-

durabilité

mière. "À l'intérieur du bâtiment, cela crée un

Le Cabinet d'architectes evr est renommé

grand atrium qui est renforcé grâce à deux

pour ses projets de construction durables et

volumes couplés aux deuxième et cinquième

écologiques. Le cabinet approche la durabili-

étages," précise Reuse. "En raison de la confi-

té à partir d'une vision large: "l'implantation,

guration du plan en H, tous les utilisateurs du

la mobilité, l'énergie et l'utilisation de l'eau,

bâtiment sont, pour ainsi dire, en "première

l'utilisation responsable des matériaux, la

ligne". Non seulement, tout le monde peut

faune et la flore, la flexibilité et l'accessibilité.

profiter un maximum de la luminosité et de

Ce sont autant de facteurs qui contribuent

l'air, mais dans le bâtiment, un jeu de lumière

à la longévité et à la qualité d'un bâtiment,"

et d'ombre très varié apparaît avec de nom-

explique Luc Reuse. "La durabilité dans

breuses vues surprenantes."

l'architecture est notre source d'inspiration


14:36

LEGENDE:

LEGENDE:

6

9

50% PLAFOND GESCHILDERD

10

11

12

13

14

15

16

17

14,2 m2 PB TGB ZBM ZBM ZBM

WANDEN AB architectonisch beton AGPS akoestische gipskartonplaten + schilderwerk ARWP akoestische rotswolplaten AP akoestische plaat BH blauwe hardsteen

18

40

120 392

20

89

9

90

14

D0.09

325

RWA

R0.02 257,5

R0.03 9

10

11

20

255

8 7 6 5

75

20

110

277,5

SAS SANITAIR 0.02 7,5 m2 MM 0 KPB 2,775 PLS PLS PLS PLS 122

MINDERVALIDEN 0.05 3,9 m2 KEkl 0 KPB 2,775 PLS PLS PLS/CFA CFA 287

PLS

12 m2 PBB PBB PLS PLS

PLS

Di0.21 (98+73) met bovenlicht EI1 30 ZS

255

R0.27

D0.07 (98+98)

R0.05

OVERLOOP 0.01 43,8 m2 MM 0 KPB 2,875 PLS PLS PLS VG 321

310

KANTOOR WEST 0.12 387,7 m2 0 TPT 2,875 KPB GV VG/PLS PLS/VG VG

BG betongewelf BL balkenlaag KPB klimaatplafond bandrasters PB prefab beton bordess HWC houtwolcementplaten HWCS houtwolcementplaten + schilderwerk PG plafondafwerking gyproc PGH plafondafwerking hout op regelwerk RO roosterplafond TGB terplaatse gestort beton

TRAPHAL 2 0 2,875

sterkstroom

280

995

G'

D0.08 (98+98)

G.10

BESCH BUITENR 0.13 163,9 m2 MM -0,02 SG 25 VG VG/HL AB/HL 5S

EV.1

bamboe

WANDEN

EV.2

KANTOOR OOST 0.14 394,8 m2 0 TPT 2,875 KPB PLS PLS PLS PLS

R0.08

betontegels betonwand + epoxy cementering cementering + faience faience glas gladde beton gladde beton + schilderwerk gordijngevel gewoon metselwerk voorzetwand gipsplaat + schilderwerk geïsoleerde voorzetwand gipskartonplaten + schilderwerk glaswand houten gevelbekleding houtwolcementplaten houten lattenwerk inox beplating lichte akoestische scheidingswand + schilderwerk leisteen lichte scheidingswand + schilderwerk meubel mazenrooster staal meegaand voegwerk meegaand voegwerk + schilderwerk osb 3-platen keien gebakken kleiklinkers policarbonaat pleisterwerk recuperatiesteen silikaatsteen gelijmd silikaatsteen + schilderwerk pleisterwerk + schilderwerk zichtbeton staco-roosters vezelcement platen vliesgevel volkern zichtbeton zichtbaarblijvend gelijmd metselwerk zichtbaarblijvend betonmetselwerk

LEI LS M MRS MV MVS OSB KEI KK PC PL RS SG SGS PLS ZB SR VCP VG VLK ZB ZGM ZBM

PLAFOND 20

Li0.24 EI luik

G.10

728/02 r12, 728/02 s8

AB architectonisch beton AGPS akoestische gipskartonplaten + schilderwerk ARWP akoestische rotswolplaten AP akoestische plaat BH blauwe hardsteen

BOUWEN VAN EEN DUURZAAM KANTOORGEBOUW DAMPOORT

Oktrooiplein 1 9000 Gent kadas trale sectie : Stad Gent, 7e afd., sectie G, nrs. 728/02 v11, 728/02 y11, 728/02 z11, 728/02 n12, 728/02 p12,

728/02 r12, 728/02 s8

50

55,29

lokaalnummer oppervlakte lokaal peil afgewerkte vloer afwerking vloer peil afgewerkt plafond afwerking plafond afwerking omringende wanden

BT BE CE CFA FA G GB GBS GG GM GPS GV GS GW HG HWC HL IP LAS

afgestreken druklaag betontegels geborsteld beton betonvloer + epoxyverf gietvloer houten planken (terras) holtevloer industrieel parket keramische tegels klein formaat linoleum marmermozaïektegels polierde beton prefab beton bordess massieve parket samengestelde parket terplaatse gestort beton vol tapijt tapijttegels verhoogde vloer (kantoor)

4

20 35

Peter Bogaert

CETIM Lloyd Georgelaan 6 1000 Brussel

Steven Van Der Haegen

tel: 02/649.76.78 mail: vanderhaegen.steven@cetim.be

F'

ARCHITECTUUR EN BOUWCOÖRDINATIE

evr-Architecten bvba Gouden Leeuwplein 1 9000 Gent

Manu F Heytens

tel: 09/228 57 52 mail: manu.heytens@evr-architecten .be

Di-2.14(128) EI1 30 ZS

Di-2.15(128) EI1 30 ZS

STABILITEIT

ARCADIS BELGIUM NV Kortrijksesteenweg 302 9000 Gent

Dirk Inghelbrecht

tel: 09/241.77.80 mail: d.Inghelbrecht@arcadisbelgium .be

TECHNIEKEN

ARCADIS BELGIUM NV Kortrijksesteenweg 302 9000 Gent

Niko Raes

tel: 09/242.44.44 mail: n.raes@arcadisbelgium.be

EPB/BREEAM

ARCADIS BELGIUM NV Kortrijksesteenweg 302 9000 Gent

Bram De Meester

AKOESTIEK

D2S Alfons Smetsplein 7 3000 Leuven

Geert Desanghere

140 20

SAS ARCHIEF -2,15 2,9 -5,9 PB -3,4 BG ZBM ZBM ZBM

191

ARCHIEF 2 -2.14 139 m2 -5,9 PB -3,4 BG ZBMGB/ZBM ZBM GB

600

55

508

1295

55

1205

55

BOUWHEER

Alides Projects NV Toemaattragel 1 9000 Gent

Olivier Thiel

tel: 09/240.01.10 mail: o.thiel@groupmaes.be

VEILIGHEIDSCOÖRDINATIE

247,25

R0.10

F'

bamboe

Abetec Toemaattragel 1 9000 Gent

Peter Bogaert

tel: 052/33.85.00 mail: pbogaert@abetec.be

PROJECT MANAGEMENT QUANTITY SURVEYOR

CETIM Lloyd Georgelaan 6 1000 Brussel

Steven Van Der Haegen

tel: 02/649.76.78 mail: vanderhaegen.steven@cetim.be

ARCHITECTUUR EN BOUWCOÖRDINATIE

evr-Architecten bvba Gouden Leeuwplein 1 9000 Gent

Manu Heytens

EV.3

tel: 09/228 57 52 mail: manu.heytens@evr-architecten .be

STABILITEIT

ARCADIS BELGIUM NV Kortrijksesteenweg 302 9000 Gent

Dirk Inghelbrecht

tel: 09/241.77.80 mail: d.Inghelbrecht@arcadisbelgium .be

TECHNIEKEN

ARCADIS BELGIUM NV Kortrijksesteenweg 302 9000 Gent

Niko Raes

tel: 09/242.44.44 mail: n.raes@arcadisbelgium.be

EPB/BREEAM

ARCADIS BELGIUM NV Kortrijksesteenweg 302 9000 Gent

Bram De Meester

tel: 09/333.84.57 mail: b.demeester@arcadisbelgium .be

AKOESTIEK

D2S Alfons Smetsplein 7 3000 Leuven

Geert Desanghere

tel: 016/23.89.88 mail: geert.desanghere@d2sint.com

aquadrain Di-2.16(128) EI1 30 ZS

F

1405

tel: 052/33.85.00 mail: pbogaert@abetec.be

E

m2

GB

G.4 650

500

tel: 09/333.84.57 mail: b.demeester@arcadisbelgium .be

EV.4

R0.34

G.10

F

G.4

255 R0.12

20

tel: 09/240.01.10 55 mail: o.thiel@groupmaes.be

R0.09

Olivier Thiel

Abetec Toemaattragel 1 9000 Gent

PROJECT MANAGEMENT QUANTITY SURVEYOR

R0.21

Alides Projects NV Toemaattragel 1 9000 Gent

VEILIGHEIDSCOÖRDINATIE

500

BOUWHEER

R0.11

32

D0.03

tel: 016/23.89.88 mail: geert.desanghere@d2sint.com

D0.04 R0.13

31

R0.20

30

R0.19

29

D0.06

28

500

27

322,75

26

100

25

D0.05

24

R0.36

23

20

450 810

contour volgens maatvoerend plan

206

haspel INKOM/TRAPHAL 1 18,4 m2 MM PBB VG GB GB -

0 3,425

270

810

22

ZBM

Di-2.13(128) EI1 30 ZS

14

R0.22

1689

810

21

m2

140

Di0.19(98) EI1 30 ZS

Di0.15(98) EI1 30 ZS

data

297

20

169

Oktrooiplein 1 9000 Gent kadas trale sectie : Stad Gent, 7e afd., sectie G, nrs. 728/02 v11, 728/02 y11, 728/02 z11, 728/02 n12, 728/02 p12,

- soilmixwand - (structurele betonwand)

4015

20

332,5

240

63 169

Di0.12(83)

9

R0.04

90

Di0.20(98) EI1 30 ZS

Di0.05 (98+73) met bovenlicht EI1 30 ZS

1205

20

35 70

8

F

90

Di0.09(83) EI1 30 ZS

Di0.11(83) Di0.10(83)

310

sterkstroom

90

Li0.25 EI luik

840

16

287

3 2 1

35 20 Di0.07 EI1 30 ZS beglaasd

data

haspel

810

687,8

1830,5

7

Di0.14(83) EI1 30 ZS

Di0.13(83)

8 7 6 5 4

deel vloer in beton 310

195

215 90

BOUWEN VAN EEN DUURZAAM KANTOORGEBOUW

E SAS BERGING -2.13 2,9 -5,9 PB -3,4 BG ZBM ZBM GB

630

33 21

14,9 m2 MM KPB PLS PLS -

PLS

230 21 Li0.23 EI luik EI luik

DAMPOORT

BERGING -2.12 15,9 m2 -5,9 PB -3,4 BG ZBM GB ZBM ZBM/GB

RWA

20 9

20

305

19

PARKING -2.11 874,9 m2 -5,6 PB 0 BG GB/ZBM GB GB ZBM

K

55

20

15 20 357 20

10

19

LIFTSAS 0.06 0 2,875

470 165

R0.07

D

Y

CY

11

4400

500

ZBM

M

MY

12

18

aanpassing van voetpad/fietspad/wegenis te bespreken met AWV

20

G' SAS -2,9 -5,9 -3,4

540

GB

5

C

CM

CMY

13

17

R0.06

G

EI1 30 ZS Di-2.09(98+53)

13 m2 PB PBB GB GB PLS

14

16

6

880

10

6

11

5

12

4

13

3

14

2

15

1

16

TRAPHAL 2 -5,9 0

15

5

9

8

BG betongewelf BL balkenlaag KPB klimaatplafond bandrasters PB prefab beton bordess HWC houtwolcementplaten HWCS houtwolcementplaten + schilderwerk PG plafondafwerking gyproc PGH plafondafwerking hout op regelwerk RO roosterplafond TGB terplaatse gestort beton

haspel

142,5

4

LEI LS M MRS MV MVS OSB KEI KK PC PL RS SG SGS G PLS ZB SR VCP VG VLK ZB ZGM ZBM

PLAFOND Di-2.08(128) EI1 30 ZS

AFVALBERGING 0.09 21,2 m2 PB 0 HWC 3,15 ZBM GB ZBM ZBM

4

ZBM 484,5

Di-2.07(128) EI1 30 ZS 11,4 m2 PB TGB ZBM ZBM ZBM

AD BT BB BE GV HP HV INP KEkl LI MM PB PBB PM PS TGB TP TPT VV

H'

aquadrain

Ri0.28 EI60 thermische beglazing

3

20

7

768,5

810

haspel

GB

stopsignalisatie

G.5

stootboord

thermische beglazing TRAPHAL 3 11,7 m2 0.08 PBB -0,3 PBB 3,15 GB GB GB GB

(h)

VLOER

uitgewassen beton

2

173

Di-2.06(98+63) EI1 30 ZS

ARCHIEF -2.08 -5,9 -3,3

G.6

8

1

20

282,5 stookplaats van klasse I NBN B 61-001

Li -2.18 EI luik

7

LSB

20

Di-2.11(98) EI1 30 ZS

6

AFWERKINGEN stopsignalisatie

184,4

240

GB

5

12

20

9,7 m2 PB TGB GB GB

GB

Di-2.10(98+98) EI1 30 ZS

4

13

255

SAS -2.06 -5,9 -3,3

extractieschacht parkingventilatie -1/-2

3

m2

(i)

I' BRANDLOKAAL BRANDCENTRALE 0.15 3 m2 -0,25 BB 3,15 HWC ZGM MRS ZGM MRS

INRIT PARKING 0.11 115,1 m2 -0,25 BB/PB 3,15 HWC MRS/GM HWC GM

snelpoort Pi0.31

14

20

TECHN LOKAAL -2.05 94,4 m2 -5,9 PB -0,5 /-1,7 TGB GB GB ZBM/GB GB

deksel

2

(j)

(a) (b) (c) (d) (e) (f) (g-j)

Di0.04

TOILETTEN M 0.04 9,7 m2 0 KEkl 2,775 KPB PLS PLS GPS GPS

15

200

Di-2.12(98+98) EI1 30 ZS

3

1

pas -0,32m

485 pas -0,25m

helling 2,5%

stootboord

TOILETTEN V 0.03 12,7 m2 0 KEkl 2,775 KPB GPS PLS GPS GPS

Di0.26 (98+57) EI30 ZS SCHRIJNWERK EI60

16

20

2

C

1815 pas -0, 15m

helling 2,5%

Di0.03(128) EI1 30 ZS

17

1050

GB

pas +0,00m

ZBM

R0.23

20

ZBM

verluchtings rooster

310

3 m2 PB HWC GB ZBM

ZBM

Di0.30(73) EI1 30 ZS

18

ARCHIEF 3 -2,10 36,7 m2 PB -5,9 -3,4 BG ZBM

helling 5% SAS 0.10 0 3,15

Di0.02(128) EI1 30 ZS

verluchting!

9

R0.24

STOOKPLAATS -2.07 17,9 m2 -5,9 PB TGB GB GB/ZBM ZBM BG/ZBM

VAR. 0

1545

10

768,5

1

4,7 m2 PB TGB GB ZBM GB

11

191

GB

12

41,5

20 10 TELCO -2.16 -5,6 -3,3

13

90

20

H' Di-2.05(98+53) EI1 30 ZS

STOPLICHTEN

917,5 FIETSSTALLING 153,1 m2 0.07 BB 0 HWC 3,15 ZGM ZGM MRS GB/ZBM/MRS

14

275

775

GB

helling 5%

EI1 30 ZS beglaasd Di0.01(98)

15

garagepoort

pas -0,25m

Di0.29 pas -0.30m

402,5

16

LOKAAL (a) (b) 0 (c) 0 (d) (e) 0 (f) (g)

R 0.02

capaciteit: 110 fietsen

15

EV.5 betontegels betonwand + epoxy cementering R 0.01 cementering + faience faience glas gladde beton gladde beton + schilderwerk B gordijngevel gewoon metselwerk voorzetwand gipsplaat + schilderwerk geïsoleerde voorzetwand gipskartonplaten + schilderwerk glaswand houten gevelbekleding houtwolcementplaten houten lattenwerk inox beplating lichte akoestische scheidingswand + schilderwerk leisteen lichte scheidingswand + schilderwerk meubel mazenrooster staal meegaand voegwerk meegaand voegwerk + schilderwerk osb 3-platen keien gebakken kleiklinkers C policarbonaat pleisterwerk recuperatiesteen silikaatsteen gelijmd silikaatsteen + schilderwerk pleisterwerk + schilderwerk zichtbeton staco-roosters G.10 vezelcement platen vliesgevel volkern zichtbeton zichtbaarblijvend gelijmd metselwerk zichtbaarblijvend betonmetselwerk D

95

GB

lokaalnummer oppervlakte lokaal uitgewassen beton peil afgewerkte vloer 180 afwerking vloer pas peil afgewerkt plafond -0.42m afwerking plafond afwerking omringende wanden

BT BE CE CFA FA G H GB GBS GG GM GPS GV GS GW HG HWC HL IP LAS

afgestreken druklaag betontegels geborsteld beton betonvloer + epoxyverf gietvloer houten planken (terras) holtevloer industrieel parket keramische tegels klein formaat linoleum marmermozaïektegels polierde beton prefab beton bordess massieve parket samengestelde parket terplaatse gestort beton vol tapijt tapijttegels verhoogde vloer (kantoor)

90

GB

8

7

AD BT BB BE GV HP HV INP KEkl LI MM PB PBB PM PS TGB TP TPT VV

massiefhout gipsplaten pleister plaatmateriaal staal alu gladde (zichtbare) kant ter plaatse gestort beton

LEGENDE MATERIAALKADERS:

14

6

(h)

VLOER

449,5

5

B

(a) (b) (c) (d) (e) I (f) (g-j)

m2

AFWERKINGEN

449,5

4

LOKAAL (a) (b) 0 (d) (f) (g) (j) (i)

(c) 0 (e) 0

I'

41,5 20

3

exacte secties doorvoeren te bepalen door algemene aannemer

240

2

593,2

TECHN LOKAAL -2.04 33,7 m2 -5,9 PB VAR. 0 TGB GB GB/ZBM GB GB/ZBM technische lokaal, koeling chillers, warmtepompen, collectoren

250

1

20

Di-2.04(128) EI1 30 ZS

m2

550

180

H

11,9 PB BG GB

368

372,5 ALSB LOKAAL -1.03 12,7 m2 -5,9 PB -3,3 TGB GB GB ZBM GB

GB

TRAPHAL 3 -5,6 0

698,5

30

6,3 m2 PB TGB ZBMGB/ZBM

9

794,5

130 ZBM

lijn vrije hoogte 2,20m

10

603

640 REGENWATERPUT 19,6 m2 -6,05 BE VAR. -70 BE BE BE BE BE 120m3 , waarvan 110m3 voor recuperatie

20 11

358

12

AFWERKING

beton parament metselwerk massiefhout staal alu isolatie boven onder

6

702,5

PERCEELSGRENS G.7

LSB

30

aanzuig RW

745

SAS -2.02 -5,9 -3,3

Di-2.02(98) EI1 30 ZS

20

13

5

502,5

20

737,5

70

110

14

verluchting

RWA aan te sluiten op riolering

187

155

ARCHIEF 1 -2.01 59,8 m2 -5,9 PB -3,3 /-3,5 TGB GB GB GB ZBM/GB

150

15

E

4

40

227

16

D

1405 verluchting septiek te coördineren te voorzien tot op dak +1

261,5

1252,5

Di-2.01(98) EI1 30 ZS

Di-2.03(98) EI1 30 ZS

A A'

C

3

902,5

R0.28

contour volgens maatvoerend plan

20

357

40

125

Di-2.17(98) EI1 30 ZS

B

2

502,5 boven en onderverluchting gasmeterlokaal 2x 375cm

LEGENDE MATERIAALKADERS:

PERCEELSGRENS

contour volgens maatvoerend plan

massiefhout gipsplaten 1 pleister plaatmateriaal staal alu gladde (zichtbare) kant ter plaatse gestort beton

745

A A'

I

AFWERKING

beton parament metselwerk massiefhout staal alu isolatie boven onder

27

exacte situatie fundering tuinmuur en gemene muren, evenals de inplanting van de soilmixwand door aannemer op te meten

K.1

RUWBOUW

A

RUWBOUW

D0.02

6

702,5

377

5

502,5

badge

E

4

D0.01

D

1405

810

C

3

902,5

3412

B

2

502,5

540

A

1

20

4/12/17

110

1

200

ZWA-UV-A02.h--2-150424.pdf

G.13

UITVOERINGSDOSSIER

schaal:

maatvoerend plan

VOORGESTELD De heer Olivier Thiel, Alides Projects NV

E'

INDEX

alle deuropeningen in betonwanden en metselwerkwanden zijn te coördineren door de algemene aannemer in functie van de inbouwdetails

Niveau -2

DATUM

590

VOORGESTELD De heer Olivier Thiel, Alides Projects NV

WIJZIGINGEN

22-10-2014

e f

09-01-2015 15-01-2015

g h

23-01-2015 24-04-2015

23-04-2014

GETEKEND

NOORD

AD

MH

betonmetselwerkwanden/haspel/kolommen stabiliteit (zie aanduiding) zie doc met aanduiding

AD

MH

AD AD

MH MH

goot keldervloer/RWA opening

AD AD

MH MH

LEGENDE:

RUWBOUW

6

R1.12

7

15

AFWERKING

beton parament metselwerk massiefhout staal alu isolatie boven onder

massiefhout gipsplaten pleister plaatmateriaal staal alu gladde (zichtbare) kant ter plaatse gestort beton

LOKAAL (a) (b) 0 (d) (f) (g) (j) (i)

30

R5.01 240

Li5.19 EI luik

FRAGMENT DAKAFWATERING

14

4 3

Di5.09(83)

16

2

15

90

1

38 10 12

Di5.05(83)

11

20

90

9

89

90

9

14

164

211

14

20

8 5 4 2 1

20

255

20 35

75

20

110

20

277,5 TRAPHAL 2 LSB

Di5.14(98) EI1 30 ZS

GB

sterkstroom

OVERLOOP 5.01 43,8 m2 17,675 MM 20,375 KPB PLS PLS PLS VG

SAS SANITAIR 5.02 6,5 m2 17,675 MM 20,275 KPB PLS PLS PLS PLS

321

MINDERVAL./DOUCHE 5.05 4,6 m2 17,675 KEkl 20,275 KPB PLS PLS PLS/CFA CFA

122

287

12 m2 PBB PBB GB GB PLS

R5.02

haspel INKOM/TRAPHAL 1 18,4 m2 17,675 PBB 20,975 PBB VG GB GB Di5.01 (98+73) met bovenlicht 310

17,675 20,975

40

data

170

BG BL KPB PB HWC HWCS PG PGH RO TGB

3

18 19

Di5.13 EI1 30 BBZS

21

20

Li5.18 EI luik

Di5.15 (98+73) met bovenlicht

255

280

995

AB architectonisch beton AGPS akoestische gipskartonplaten + schilderwerk ARWP akoestische rotswolplaten AP akoestische plaat BH blauwe hardsteen

KANTOOR OOST 417,1 m2 5.09 17,675 TPT 20,375 KPB VG GPS/PLS GPS VG

4441,66

R5.04

DAMPOORT

Oktrooiplein 1 9000 Gent kadas trale sectie : Stad Gent, 7e afd., sectie G, nrs. 728/02 v11, 728/02 y11, 728/02 z11, 728/02 n12, 728/02 p12,

R5.05

1160,75 860,75

3656,66

R5.23

728/02 r12, 728/02 s8

tel: 09/240.01.10 mail: o.thiel@groupmaes.be

Alides Projects NV Toemaattragel 1 9000 Gent

R5.06

R5.16

R5.24

BOUWHEER

VEILIGHEIDSCOÖRDINATIE

tel: 052/33.85.00 mail: pbogaert@abetec.be

tel: 09/241.77.80 mail: d.Inghelbrecht@arcadisbelgium .be

180

180

TECHNIEKEN

ARCADIS BELGIUM NV Kortrijksesteenweg 302 9000 Gent

Niko Raes

tel: 09/242.44.44 mail: n.raes@arcadisbelgium.be

EPB/BREEAM

ARCADIS BELGIUM NV Kortrijksesteenweg 302 9000 Gent

Bram De Meester

tel: 09/333.84.57 mail: b.demeester@arcadisbelgium .be

AKOESTIEK

D2S Alfons Smetsplein 7 3000 Leuven

Geert Desanghere

tel: 016/23.89.88 mail: geert.desanghere@d2sint.com

180

180

180

252,5

1405

1205

55

tel: 052/33.85.00 mail: pbogaert@abetec.be

tel: 02/649.76.78 mail: vanderhaegen.steven@cetim.be

Manu Heytens

tel: 09/228 57 52 mail: manu.heytens@evr-architecten .be

Dirk Inghelbrecht

TECHNIEKEN

ARCADIS BELGIUM NV Kortrijksesteenweg 302 9000 Gent

Niko Raes

EPB/BREEAM

ARCADIS BELGIUM NV Kortrijksesteenweg 302 9000 Gent

Bram De Meester

tel: 09/333.84.57 mail: b.demeester@arcadisbelgium .be

AKOESTIEK

D2S Alfons Smetsplein 7 3000 Leuven

Geert Desanghere

tel: 016/23.89.88 mail: geert.desanghere@d2sint.com

R1.18

0258 ZWA 1/100

G.11

formaat:

A1

datum

24-04-15

G.11

NOORD

INDEX

E'

Niveau +1

1/100

formaat:

A1

datum

24-04-15

plannr.: 9/30

A09.i

G.11

VOORGESTELD De heer Olivier Thiel, Alides Projects NV

D'

schaal:

R5.11

R1.17

C'

R5.08

R5.26 G.13

tel: 09/242.44.44 mail: n.raes@arcadisbelgium.be

projectnr.: 0258 ZWA

G.3

A05.h

tel: 09/241.77.80 mail: d.Inghelbrecht@arcadisbelgium .be

UITVOERINGSDOSSIER

631,7

projectnr. schaal:

R1.16

G.13

grondplan verdiep +5

plannr.: 5/30

R5.09

598,3

UITVOERINGSDOSSIER

R5.12

grondplan verdiep +1

R5.14

G.12

R5.27

R1.15

R1.19

R1.35

G.1

R5.13

R1.14

R1.20

R1.34 G.11

KANTOOR OVERLOOP 91,6 m2 5.08 17,675 TPT 20,375 KPB VG / / VG

tel: 09/240.01.10 mail: o.thiel@groupmaes.be

Peter Bogaert

Steven Van Der Haegen

evr-Architecten bvba Gouden Leeuwplein 1 9000 Gent ARCADIS BELGIUM NV Kortrijksesteenweg 302 9000 Gent

810

F'

Olivier Thiel

Abetec Toemaattragel 1 9000 Gent CETIM Lloyd Georgelaan 6 1000 Brussel

ARCHITECTUUR EN BOUWCOÖRDINATIE

STABILITEIT

PROJECT MANAGEMENT QUANTITY SURVEYOR

R5.15 252,5

1405

tel: 09/228 57 52 mail: manu.heytens@evr-architecten .be

LEI LS M MRS MV MVS OSB KEI KK PC PL RS SG SGS PLS ZB SR VCP VG VLK ZB ZGM ZBM

betontegels betonwand + epoxy cementering cementering + faience faience glas gladde beton gladde beton + schilderwerk gordijngevel gewoon metselwerk voorzetwand gipsplaat + schilderwerk geïsoleerde voorzetwand gipskartonplaten + schilderwerk glaswand houten gevelbekleding houtwolcementplaten houten lattenwerk inox beplating lichte akoestische scheidingswand + schilderwerk leisteen lichte scheidingswand + schilderwerk meubel mazenrooster staal meegaand voegwerk meegaand voegwerk + schilderwerk osb 3-platen keien gebakken kleiklinkers policarbonaat pleisterwerk recuperatiesteen silikaatsteen gelijmd silikaatsteen + schilderwerk pleisterwerk + schilderwerk zichtbeton staco-roosters vezelcement platen vliesgevel volkern zichtbeton zichtbaarblijvend gelijmd metselwerk zichtbaarblijvend betonmetselwerk

BOUWEN VAN EEN DUURZAAM KANTOORGEBOUW

G.3

R5.30

betongewelf balkenlaag klimaatplafond bandrasters prefab beton bordess houtwolcementplaten houtwolcementplaten + schilderwerk plafondafwerking gyproc plafondafwerking hout op regelwerk roosterplafond terplaatse gestort beton

WANDEN

G'

R5.20 G.10

KANTOOR WEST 592,3 m2 5.07 17,675 TPT 20,375 KPB PLS GPS GPS/PLS VG

lokaalnummer oppervlakte lokaal peil afgewerkte vloer afwerking vloer peil afgewerkt plafond afwerking plafond afwerking omringende wanden

BT BE CE CFA FA G GB GBS GG GM GPS GV GS GW HG HWC HL IP LAS

7

boiler

Di5.07(83)

310

sterkstroom

haspel

tel: 02/649.76.78 mail: vanderhaegen.steven@cetim.be

(h)

PLAFOND

9

13 14 15

Li5.21

16

Di5.06(83)

17

449,5

Di5.08(83)

Di5.11(98) 35 20

810

19

Steven Van Der Haegen

(a) (b) (c) (d) (e) (f) (g-j)

m2

afgestreken druklaag betontegels geborsteld beton betonvloer + epoxyverf gietvloer houten planken (terras) holtevloer industrieel parket keramische tegels klein formaat linoleum marmermozaïektegels polierde beton prefab beton bordess massieve parket samengestelde parket terplaatse gestort beton vol tapijt tapijttegels verhoogde vloer (kantoor)

10

18

Di5.03(128) EI1 30 ZS beglaasd

130 95 data

B

Di5.10(83)

5

17

Dirk Inghelbrecht

F

MH

RUWBOUW

(c) 0 (e) 0

AD BT BB BE GV HP HV INP KEkl LI MM PB PBB PM PS TGB TP TPT VV

6

16

Manu Heytens

R1.33

R1.13

R1.21

14,9 m2 MM KPB VG PLS -

275

8

14

Peter Bogaert

55

MH MH

AFWERKINGEN

H'

D5.01

257,5

PLS

9

13

evr-Architecten bvba Gouden Leeuwplein 1 9000 Gent

G.3

F

B'

R5.42

20 10

12

ARCADIS BELGIUM NV Kortrijksesteenweg 302 9000 Gent

G.1

A'

6

47

G.10

LIFTSAS 5.06 17,674 20,375

R5.25

R1.37 R1.36

Olivier Thiel

E

CETIM Lloyd Georgelaan 6 1000 Brussel

5

TOILETTEN M 5.04 9,7 m2 17,675 KEkl 20,275 KPB PLS GPS GPS PLS

G.9

11

20 Li5.17 EI luik

STABILITEIT

F

NAGEZIEN

AFWERKING

R5.37

G.10

810

Alides Projects NV Toemaattragel 1 9000 Gent Abetec Toemaattragel 1 9000 Gent

PROJECT MANAGEMENT QUANTITY SURVEYOR

ARCHITECTUUR EN BOUWCOÖRDINATIE

F'

R5.29

BOUWHEER

55

R5.28

R1.23 R1.22

1205

R1.11

R1.31

55

R1.32

1295

VEILIGHEIDSCOÖRDINATIE

810

TOILETTEN V 5.03 14,1 m2 17,675 KEkl 20,275 KPB PLS PLS PLS GPS

R5.40

R5.31

4408,28 R1.09 R1.10

R1.24

728/02 r12, 728/02 s8

G.13

RUWBOUW

R5.07

300

R1.25

R1.29 R1.30

R1.39

55

MH

AD AD

LEGENDE:

I'

D

810

1405

R1.38

55

MH MH MH

AD

VLOER

Oktrooiplein 1 9000 Gent kadas trale sectie : Stad Gent, 7e afd., sectie G, nrs. 728/02 v11, 728/02 y11, 728/02 z11, 728/02 n12, 728/02 p12,

G.11

GETEKEND

PERCEELSGRENS

R5.38

40

G

AB architectonisch beton AGPS akoestische gipskartonplaten + schilderwerk ARWP akoestische rotswolplaten AP akoestische plaat BH blauwe hardsteen

E

AD AD AD

belijning parkinginrit/mindervalidentoilet kern/isolatie trapkoker thv snede EE'

A

DAMPOORT

F

AD

zie doc met aanduiding wanden/deuren kern en overloop, wand afvalberging deur schacht naast afvalberging/vloer toiletten m,v en mindervaliden/opendraaiende ramen buitengevels met schuine dagkant worden vast

G.15

BOUWEN VAN EEN DUURZAAM KANTOORGEBOUW

G.3

atriuminkleding/inkom atrium, fiets en auto/kern/ramen en deuren/betonwand westgevel

R5.03

WANDEN

G'

KANTOOR OOST 1.08 498,9 m2 3,675 TPT 6,375 KPB PLS GPS/PLS GPS VG

aanpassing indeling kern -2 ontwerpwijzigingen kern en inkom

24-04-2015

180

R1.07 995

WIJZIGINGEN

23-04-2014 23-06-2014 25-10-2014 09-01-2015 15-01-2015 23-01-2015

h

G.8/G.2

betontegels betonwand + epoxy cementering cementering + faience faience glas gladde beton gladde beton + schilderwerk gordijngevel gewoon metselwerk voorzetwand gipsplaat + schilderwerk geïsoleerde voorzetwand gipskartonplaten + schilderwerk glaswand houten gevelbekleding houtwolcementplaten houten lattenwerk inox beplating lichte akoestische scheidingswand + schilderwerk leisteen lichte scheidingswand + schilderwerk meubel mazenrooster staal meegaand voegwerk meegaand voegwerk + schilderwerk osb 3-platen keien gebakken kleiklinkers policarbonaat pleisterwerk recuperatiesteen silikaatsteen gelijmd silikaatsteen + schilderwerk pleisterwerk + schilderwerk zichtbeton 1305 staco-roosters vezelcement platen vliesgevel volkern zichtbeton zichtbaarblijvend gelijmd metselwerk zichtbaarblijvend betonmetselwerk

R5.19

R1.06 LSB

280

R1.26

R1.41 R1.40

LEI LS M MRS MV MVS OSB KEI KK PC PL RS SG SGS PLS ZB SR VCP VG VLK ZB ZGM ZBM

180 Di1.15 (98+73) met bovenlicht

255

R1.27

R1.28

G.10

G.1

540

287

KANTOOR WEST 1.07 515 m2 3,675 TPT 6,375 KPB PLS GPS GPS/PLS VG

D

DATUM

e f g

LEGENDE MATERIAALKADERS:

R5.18

41,5 122

Li1.18 EI luik

betongewelf balkenlaag klimaatplafond bandrasters prefab beton bordess houtwolcementplaten houtwolcementplaten + schilderwerk plafondafwerking gyproc C op regelwerk plafondafwerking hout roosterplafond terplaatse gestort beton

R5.32

321

MINDERVAL./DOUCHE 4,6 m2 1.05 KEkl 3,675 6,275 KPB PLS PLS PLS/CFA CFA

12 m2 PBB PBB GB GB PLS

R1.08

310

SAS SANITAIR 6,5 1.02 m2 MM 3,675 6,275 KPB PLS PLS PLS PLS

3,675 6,975 GB

sterkstroom

haspel OVERLOOP 43,8 m2 1.01 MM 3,675 6,375 KPB PLS PLS PLS VG

240

220

Di1.01 (98+73) met bovenlicht

170

Di1.14(98) EI1 30 ZS data

INKOM/TRAPHAL 1 18,4 m2 PBB 3,675 6,975 PBB VG GB GB -

277,5 TRAPHAL 2

187 30 20

20

plannr.: 4/30

A04.h

b c d

6

R5.17

110

alle deuropeningen in betonwanden en metselwerkwanden zijn te coördineren door de algemene aannemer in functie van de inbouwdetails

702,5

G.2

lokaalnummer oppervlakte lokaal peil afgewerkte vloer afwerking vloer peil afgewerkt plafond afwerking plafond afwerking omringende wanden

280,5

20

5

502,5

300

75

A1 24-04-15

E

4

1405

20

R1.04 R1.05 20 35

D

3

902,5

41,5

10 257,5

11

12

255

810

10

13

9

14 15

7

16

5

17

4

18 21

20

BG BL KPB PB HWC HWCS PG PGH RO TGB

3

20

2

19

Di1.13 EI1 30 BBZS 211

14

190,5

164

41,5 20

41,5

35

90

R1.42 3585,33

boiler

169

14

540

1305

90

1

449,5 9

PLAFOND

8

603

449,5 89

40 41,5

115 30

G

Li1.20

20

9

40

768,5

698,5

LSB R1.43

Di1.06(83)

Di1.11(98) 90

haspel

C

FRAGMENT DAKAFWATERING

38 10

Di1.05(83)

Di1.07(83) Di1.08(83)

20

sterkstroom

810

R1.03

R1.55

Li1.19 EI luik

14

15

90

287

768,5

R1.44

16

2 1

810

14,9 m2 IPN MM KPL KPB VG PLS IP

GB -

Di1.10(83)

4 3

310

Di1.03(128) EI1 30 ZS beglaasd

310

B

240

Di1.09(83)

5

21

GB PLS

305

90

165 6

20

35 20

RWA

hoogte peil isolatie +3,655m

afgestreken druklaag betontegels geborsteld beton betonvloer + epoxyverf gietvloer houten planken (terras) holtevloer H industrieel parket keramische tegels klein formaat B linoleum marmermozaïektegels polierde beton prefab beton bordess massieve parket samengestelde parket terplaatse gestort beton vol tapijt tapijttegels verhoogde vloer (kantoor)

R5.34

470

12

18 19

H'

R1.54

20 90

LIFTSAS 1.09 1.06 3,675 3,62 6,32 6,375 275

13

17

G.10

D1.01

95

14

16

95 data

AD BT BB BE GV HP HV INP KEkl LI MM PB PBB PM PS TGB TP TPT VV

OVERLOOP GROENBAK

G.9

20 20

10

PLS

100

(a) (b) (c) (d) (e) (f) (g-j)

BT BE CE CFA FA G GB GBS GG GM GPS GV GS GW HG HWC HL IP LAS

745

hoogte peil isolatie +3,655m

775

hoogte peil isolatie +3,655m

R1.02

R1.56 304 60

1m

100

GPS

R 1.01

51

R1.45

15

130 20 Li1.17 EI luik

(h)

VLOER

195

R1.50

R1.51

C

B

502,5

735

R1.57 251

R1.48 R1.49

735 745

R1.46

TOILETTEN M 1.04 9,7 m2 3,675 KEkl 6,275 KPB PLS GPS GPS PLS

TOILETTEN V 1.03 12,7 m2 3,675 KEkl 6,275 KPB PLS

G.10

20

G.1

A A'

m2

I AFWERKINGEN

I'

RWA

B

(c) 0 0 (e)

G.15

PLS

H

LOKAAL (a) (b) 0 (d) (f) (g) (j) (i)

A

hoogte peil isolatie +3,655m

R1.01

47

40

R1.47

G.15

INDEX

4

R5.36

20 35

G.8

RWA aan te sluiten op riolering

formaat: datum

LEGENDE:

massiefhout gipsplaten A pleister plaatmateriaal staal alu gladde (zichtbare) 2 kant ter plaatse gestort beton

1

LEGENDE MATERIAALKADERS: PERCEELSGRENS

A A'

I

E'

6

R5.39

5

D'

Niveau 0

100

4 702,5

R5.35

5

502,5

0258 ZWA 1/100

GOEDGEKEURD Mevrouw Sophie Maes CEO Alides Projects NV

AFWERKING

beton parament metselwerk massiefhout staal alu isolatie boven onder

E

4

1405

C'

AFWERKING

R5.33

D

3

902,5

B'

A'

RUWBOUW

C

B

2

502,5

projectnr. schaal:

NAGEZIEN

aanpassing indeling kern -2 ontwerpwijzigingen kern /veranderde kelderwand/kern

LEGENDE: A

1

G.4

GOEDGEKEURD Mevrouw Sophie Maes CEO Alides Projects NV

c d

UITVOERINGSDOSSIER

R0.15

10

D'

R0.16

768,5

C'

A1 24-04-15

698,5

B'

formaat: datum:

LSB

A'

grondplan gelijkvloers

R0.17

41,5

NOORD

beton

aquadrain

220

volgens

uitgewassen

A02.h

1/100

R5.21

contour

plannr.: 2/30

projectnr.: 0258 ZWA

6,4m2

R5.22

beo-veld

R0.14

grondplan verdiep -2 zone

alle deuropeningen in betonwanden en metselwerkwanden zijn te coördineren door de algemene aannemer in functie van de inbouwdetails

R5.10

GOEDGEKEURD Mevrouw Sophie Maes CEO Alides Projects NV

NOORD

DATUM

WIJZIGINGEN

b c d

23-04-2014 23-06-2014 25-10-2014

veranderde vertrapping Zuidgevel A' AD ontwerpwijzigingen kern en inkom AD raamopeningen/betonwanden en kolommen/versmalde wanden thv schuine kolommen AD

MH MH MH

e f g

09-01-2015 15-01-2015 23-01-2015

zie doc met aanduiding wanden/deuren kern en overloop, noordelijk raam sanitaire kern weg afmeting rooster +1/vloer toiletten m,v en mindervaliden/opendraaiende ramen buitengevels met schuine dagkant worden vast

AD AD

MH MH

AD

MH

h

24-04-2015

mindervalidentoilet/douche/lockers kern/smallere haspels

AD

MH

LEGENDE:

RUWBOUW

GETEKEND

VOORGESTELD De heer Olivier Thiel, Alides Projects NV

NAGEZIEN

INDEX

B'

C'

D'

E' alle deuropeningen in betonwanden en metselwerkwanden zijn te coördineren door de algemene aannemer in functie van de inbouwdetails

Niveau +5

DATUM 23-04-2014 23-06-2014

GOEDGEKEURD Mevrouw Sophie Maes CEO Alides Projects NV WIJZIGINGEN

b c d/e/f/g h

23-01-2015

vloer toiletten m,v en mindervaliden/opendraaiende ramen buitengevels met schuine dagkant worden vast

i

24-04-2015

mindervalidentoilet/douche/lockers kern/smallere haspels

veranderde vertrapping Zuidgevel ontwerpwijzigingen kern (...)

GETEKEND

NAGEZIEN

AD AD

MH MH

AD AD

MH MH

AFWERKING

et donne du sens à notre vie. Dans notre

pas pour autant que nous avions déjà le

ainsi que l'utilisation de stores extérieurs,

cabinet, nous avons un dépar tement de

certificat. Vous devez également concrétiser

combinés avec des plafonds climatiques, un

recherche qui cherche pro-activement des

votre ambition dans l'exécution. Ce que nous

champ BEO et des panneaux solaires dé-

méthodes permettant de mettre en œuvre

avons réussi en grande partie, ce dont nous

montrent que le Quantum Building est prêt

la durabilité dans les projets. Nous sommes

sommes très fiers. Nous sommes intervenus

pour l'avenir. "En utilisant l'énergie géother-

également à l'origine de différents compteurs

sur plusieurs thèmes pour parvenir à une

mique et solaire, le bâtiment suffit en grande

de durabilité utilisés partout en Flandre."

durabilité intégrale. C'est parfois allé très

partie à son approvisionnement personnel

Dans la conception du Quantum Building, les

loin. Aujourd'hui, le bâtiment bénéficie non

en énergie. De plus, le concept de façade

connaissances et l'expertise présentes ont

seulement de hautes performances en ma-

régulant le climat et l'atrium jouent aussi un

également été pleinement utilisées. Le projet

tière d'énergie, d'acoustique et de pureté

rôle important. Ils contribuent également à

a obtenu un certificat BREEAM portant la

de l'air, mais déjà pendant le chantier, une

un environnement de travail agréable à la

mention Excellent, une norme de durabilité

politique structurée des déchets a apporté

bonne température."

internationale notable basée sur une dizaine

une contribution significative."

de paramètres. "Nous avons atteint cette

Un ensemble de façades en bois bien isolées,

Texte: Bart De Maesschalck

norme dès l'avant-projet, ce qui ne signifie

construites autour d'une structure en béton,

Photos: Stijn Bollaert

evr-Architecten Goudenleeuwplein 1 – 9000 Gent t. 09 228 57 52 secretariaat@evr-architecten.be – www.evr-architecten.be

plan

124


LA SIMPLICITÉ POUR VOTRE ALLÉE Une boîte aux lettres est bien plus qu'un stockage de votre courrier. C'est la carte de visite de votre maison. Grâce à la reprise d'Arduo, Métalliques Claerbout dispose d'une large gamme de boîtes aux lettres. Qu'il s'agisse d'un style classique ou plus individuel. Tous les modèles sont munis d'un clapet Safe Slow Motion qui referme votre boîte aux lettre parfaitement. Grâce au système anti-condensation, les chances de trouver vos lettres mouillées sont quasi nulles.

METAALWAREN www.arduo.be

brievenbussen@arduo.be


Gino Debruyne & architecten

Discrètement étonnant

L’architecture souhaitait fournir une réponse

Spermalie, des centres de soins et un grand

à plusieurs questions, répondant aux souhaits

parking désaffecté. Le défi était donc, dans

du client et à l’intégration d’un bâtiment dans

ce contexte de bâtiments dispersés sur

un contexte existant. Ce sont les questions

une zone limitée, d’y chercher une identité

les plus déterminantes. En dehors de cela,

et une lisibilité. Gino Debruyne & architectes

l’architecture reflète le language utilisé, la

apprécient la neutralité et l’architecture

signature de l’architecte. Gino Debruyne &

sobre qui ressort plus fortement ici, juste

architectes ont voulu, par la forte présence

par le biais de l’environnement encombré.

du bâtiment coloré du CPAS, créer un immeuble de bureaux qui se démarquerait

La flexibilité du travail est un point non-

juste par un profil bas.

négligeable de nos jours et elle s’applique également à ce concept. Le CAW souhai-

La question du CAW (Centre d’aide sociale

tait différents plateaux et un mélange de

générale) Noord-West-Vlaanderen était

bureaux paysagers et individuels. C’est un

celle d’un immeuble de bureaux sur le site

bâtiment très flexible qui répond aux be-

de soins Molenerf à Bruges, où se trouvent

soins des espaces de travail fixes et variables.

également le bâtiment du CPAS de Bruges,

Cette souplesse était également nécessai-

l’hôpital AZ Sint-Jan, le centre auditif

re car, outre un espace de travail pour les

plan

126


différents services de la CAW, des salles de

qui lie les volumes et assure ainsi l’intimité.

élevé, car ici la façade agit également comme

réception étaient nécessaires, afin que les

Ici architecture et art se côtoyent grâce au

balustrade pour la terrasse sur le toit. Le

clients puissent être reçus discrètement et

travail de la plasticienne Robin Vermeersch

volume du toit, avec la cafétéria, comme une

faire appel aux services de soutien organisa-

y a créé un point de référence à 180°. Une

sorte de cape de couleur champagne qui se

tionnel. L’accessibilité et la sécurité y jouent

œuvre d’art qui reflète l’écoute et la sécurité.

détache de la géometrie du bâtiment, est un

par conséquent un rôle essentiel.

Ainsi que la matérialisation du bâtiment.

lieu de rencontre pour les employés et les

La compacité du site font que Gino Debruyne

La base de l’édifice est un socle en béton,

de réunion. Le toit-terrasse offre une vue

& architecten ont travaillé de façon compacte.

à hauteur du volume le plus bas. Autour et

agréable sur le site et les tours de Bruges. Le

Le dessin de l’édifice se compose d’un volume

au-dessus nous retrouvons une façade forte-

matériau utilisé fonctionne d’une telle façon

principal compact de sept étages contenant

ment rythmée, avec des profils sur mesure

que, en fonction de la lumière variable, le

les bureaux, la réception, les salles de con-

en aluminium qui sont, tour à tour, transpa-

bâtiment change d’aspect.

férences et de réunion et un faible volume

rents ou fermés. Ceux-ci ont été développés

A l’intérieur, nous obtenons un plan très clair

en annexe d’un étage ou se trouve l’espace

spécifiquement pour ce projet. La structure a

construit autour d’un escalier monumental.

des visiteurs pour les visites accompagnées.

été faite selon des propor tions précises.

Cet escalier avec atterrissage, en béton avec

Ce dernier se connecte avec le volume de la

L’aspect extérieur est déterminé par ces

des panneaux personnalisés en acier peint,

tour, créant un coin et une zone intérieure.

profils de façade anodisés, avec des profon-

serpente jusqu’au dernier étage comme une

Cette recherche d’intimité résulte d’une part

deurs détaillées, des auvents et remplissages

spirale dynamique guidant le visiteur. Autour

de la fonction du bâtiment et initie d’autre

en aluminium poli, des cadres de fenêtre noir,

du noyau, avec l’escalier et l’ascenseur, se dé-

part l’accès au bâtiment.

en verre transparents et nontransparents

veloppe le programme entier vers le monde

visiteurs, et dispose également d’une salle

noirs. Ainsi une stratification fut créée, au

extérieur. A chaque étage, tous les bureaux

Vous atteignez celui-ci via une place publique,

sens propre comme au sens figuré. En même

se trouvent sur le bord du bâtiment. Ainsi,

suivie d’un espace extérieur semi-public. Cet

temps, cela renforce la lisibilité de l’édifice.

tout le monde a une vue sur l’extérieur. Dans

entre-terrain est créé par le travail de grille

Le dernier étage est considérablement plus

l’espace central de circulation libre se trouvent

plan

128


les sanitaires et une kitchenette, avec quel-

viduel du paysage et du sol, et regarde ce

ques bureaux fermants à clé. Près de l’escalier

qui peut y pousser naturellement. Cela fait

et de l’ascenseur se trouvent des bureaux

un environnement très naturel et facile à

discrets. La souplesse du bâtiment est un

entretenir.

grand atout. Des fonctions différentes, des pratiques en évolution et des réarangements

L’entièreté de l’intérieur, avec tous les meubles

ne forment pas d’obstacles vu que le bâtiment,

et les tissus firent partie du concept. Pour les

grâce aux murs modulaires, peut être utilisé

rideaux un dessin a été créé pour l’ensemble

de façons différentes à l’avenir. Gino Debruyne

du bâtiment, avec diverses nuances de bleu,

& architecten réalisent de préférence des

plus sombres au milieu et progressivement

projets tels que celui-ci. Pour ce projet, ils ont

plus clairs vers les bords. Les coussins des

travaillé ensemble avec Denis Dujardin pour

chaises et des fauteuils dans les espaces d’ac-

la conception d’un cadre paysagé approprié.

cueil pour les visiteurs ont un coloris rouge

Il recherche à chaque fois le caractère indi-

chaud, orange et jaune ocre et fournissent


0

GELIJKVLOERS 0

1

3

1

3

VERDIEPING 1

5

0

1

3

VERDIEPING 5

5

5

Niveau 0

Niveau +1

Niveau +5

des accents de couleurs qui donnent à l’inté-

qui génère l’échange d’énergie entre le sol

environnement, où ils ont réussi à trouver un

rieur un air contemporain et scandinave. Afin

et le bâtiment et la conception de la coque

certain sentiment de sécurité, une intimité

de préserver la bonne acoustique dans un

du bâtiment même. La pompe à chaleur au

dans le contexte élargi du site de soins. Le

bâtiment qui consiste en grande partie en

sol est donc combinée avec l’activation du

bâtiment a une identité grâce à un schéma

un gros bloc de béton, plusieurs solutions

noyau de béton. De cette manière la chaleur

clair qui n’est pas ordinaire. La verticalité

de réduction sonore ont été prises. Ainsi,

accumulée en été peut être utilisée en hiver.

rend le tout reconnaissable pour le visiteur

aux étages, les planchers rehaussés ont été

Ce système mène non seulement à une faible

et la lisibilité est renforcée par l’utilisation

couverts de tapis, afin d’estomper le son,

consommation d’énergie, il assure également

uniforme et limitée des matériaux. En outre,

et sur les plafonds, une grille d’éléments

un bien meilleur refroidissement. Le système

le projet est un bel équilibre entre rationalité

acoustiques en mousse blanche absorbant

de contrôle climatique optimal et l’utilisation

et touche de poésie.

le bruit a été fixée, en laissant le béton ap-

du GEOTABS à haute performance font

parant. Au-delà de l’acoustique, les systèmes

que le bâtiment soit intelligent au niveau de

de climatisation sont aussi importants. Ici le

l’énergie.

concept GEOTABS a été appliqué. Cela permet de rassembler le fonctionnement actif

Gino Debruyne & architecten reviennent

du bâtiment, le stockage souterrain d’énergie

avec satisfaction sur ce projet, sous tous ses

Texte: Sam Paret

thermique dans le sol, la pompe à chaleur

aspects. La mise en oeuvre réussie dans son

Photos: Koen van Damme

Gino Debruyne & architecten Witte Molenstraat 54A – 8200 Bruges t. 050 40 86 86 ontwerpburo@ginodebruyne.be – www.ginodebruyne.be

plan

130


IMAGINE…

Fenêtres, portes et murs rideaux de Reynaers Aluminium dans tous vos projets Vous pénétrez dans un bâtiment qui n’existe pas encore. Qui n’est encore qu’un simple projet. Mais vous êtes là. Vous scrutez chaque détail. Vous éprouvez les différentes pièces. Et vous n’êtes pas seul. Vos partenaires dans ce projet sont à vos côtés dans ce monde virtuel. Vous pouvez discuter. Les modifications sont apportées en temps réel. Tout cela dans votre projet. Tout cela au campus Reynaers.

Info & inspiration sur reynaers.be


Govaert & Vanhoutte Architects

Le quartier de l'avenir

Lorsque nous songeons à la façon dont nous

déjà d'une superficie limitée. Un premier in-

devrons vivre dans des espaces restreints à

convénient est la circulation difficile autour

l'avenir, le projet Lightfalls du Cabinet d'archi-

du site. Vous avez la présence de l'école et

tectes Govaert & Vanhoutte est une source

la circulation rapide dans les deux sens. À

d'inspiration. En tenant compte de l'emplace-

cette fin, une intersection élargie a été con-

ment difficile et de l'orientation du terrain,

struite afin de pouvoir scinder l'ouverture. Le

ils sont parvenus à combiner 70 familles et

Cabinet d'architectes Govaert & Vanhoutte

activités légèrement commerciales dans un

est intervenu en créant une esplanade don-

concept de vie qualitatif et moderne. Il n'était

nant accès au site. Ainsi, vous entrez dans

guère possible de faire mieux.

une première zone d'accueil comportant les activités légèrement commerciales. Dans le

Le client était ABS Bouwteam qui a fait l'ac-

pavillon de verre situé à droite, se trouve

quisition d'un terrain de sport du Collège

Baker Tilly qui couvre encore quelques es-

de Melle situé en face. L'intention était de

paces dans le volume sous-jacent. Le volume

concevoir un plan multi-résidentiel pour ce

de gauche abrite la nouvelle Cosmedic Clinic

site mais avec une densité minimale. Cela

Glamsmile. Ces activités et l'esplanade assu-

ne coulait pas de source étant donné l'em-

rent une transition en douceur entre la zone

placement et l'orientation du terrain qui était

publique et la réalisation du développement

plan

132


résidentiel et forment, dans le sens inverse,

de constructions semi-ouver tes où vous

Les espaces verts ont également retenu l'at-

un tampon vers la circulation animée.

avez un logement à gauche et à droite, avec

tention du Cabinet d'architectes Govaert &

un bâtiment intermédiaire au milieu. Ces

Vanhoutte. Malgré sa petite superficie, tout

Un deuxième degré de difficulté du terrain

"triplets" sont construits à la fois les uns à

le monde a une belle vue sur les jardins.

réside dans la présence de rails. Le Cabinet

côtés des autres et les uns sur les autres

Il est frappant de constater que, grâce à la

d'architectes Govaert & Vanhoutte a décidé

de manière à former un ensemble d’habi-

bonne composition des nombreux volumes,

de transformer cet inconvénient en avantage.

tats contemporains. Ils viennent remplacer

de nombreux vestiges de l'espace public

Grâce à la terre excavée, ils ont construit

les maisons unifamiliales prévues le long de

sont encore préservés. Lightfalls veut être

un accotement en saillie le long de la voie

la voie ferrée.

un exemple de la façon dont la construction

ferrée afin de diminuer le bruit, si bien qu'il

compacte peut permettre de gagner de la

se trouve relégué à l'arrière-plan. Le terrain

Ce qui a tout particulièrement retenu l'at-

place au profit des résidents, obtenant ainsi

lui-même est un parallélogramme. Il est dif-

tention du Cabinet d'architectes Govaert &

de plus grand volume. Partout où un étage

ficile d'implanter tous les blocs et les types

Vanhoutte, c'était le fait que toutes les typo-

supérieur donne sur un étage inférieur, nous

de logement sous cette forme. Le Cabinet

logies auraient un contact visuel à partir du

avons également opté pour des toits verts.

d'architectes Govaert & Vanhoutte a décidé

développement central de l'axe. Ils voulaient

Toutefois, ils sont parvenus à développer un

de développer deux axes sous la forme d'une

absolument éviter plusieurs rues distinctes

espace vert qui, grâce au choix judicieux des

croix asymétrique permettant l'exécution

où régnerait chaque fois une atmosphère

arbres, des herbes et des haies, se carac-

vers les bâtiments à partir de l'esplanade. La

différente. D'où la décision de soulever l'im-

térise par une forte homogénéité dans tout

surface limitée du terrain leur a fait abandon-

meuble à appartements à la jonction, ce qui

le quartier.

ner une typologie variable avec des maisons

vous permet de regarder en dessous. En out-

unifamiliales. D'où le choix de logements em-

re, en planifiant un plan d'eau à cet endroit,

Cette uniformité se reflète également dans

pilés avec forme intermédiaire. Les "triplets",

ce point devient le centre du quartier avec

les bâtiments eux-mêmes. Ce qui est frap-

trois habitations placées ensemble d'une

une forte implication de toutes les habitations

pant dans les grands volumes centraux est la

manière libre, sont le résultat du principe

environnantes.

façon dont ils sont bien conçus, notamment

plan

134


+11.00 = 00.00

+11.00

Niveau 0

en termes de proportions. L'idée du Cabinet

accent chaleureux et se marient parfaitement

à proximité des autoroutes. À tous les as-

d'architectes Govaert & Vanhoutte était de

avec le béton et le verre. Lightfalls est conçu

pects, Lightfalls répond donc à ce que nous

les étendre à un point tel qu'ils perdent toute

à cet égard à l'image de l'architecte.

entendons par logement tourné vers l'avenir.

et l'écart entre les bâtiments eux-mêmes est

La construction compacte garantit également

Le Cabinet d'architectes Govaert & Vanhoutte

perdu. Cela est renforcé par un choix poussé

un niveau E très bas synonyme d'économie

se montre pleinement satisfait de cette

mais sobre des matériaux : béton, verre et

d'énergie. Avec une moyenne de E51, les ap-

réalisation fantastique. Partir d'un terrain

bois. Une architecture qui n'exige aucune

partements obtiennent un bon score. Light-

vague présentant de nombreuses difficultés,

attention et qui reste sans prétention. Ce se-

falls apporte donc une réponse à la question

le développer en un quartier moderne et

rait tout à fait inapproprié dans l'atmosphère

durable qui se fait de plus en plus pressante

contemporain prêt pour l'avenir fut loin

du quartier. De belles proportions, mais de

aujourd'hui. Et malgré sa taille compacte -

d'être une mince affaire. Dans les grands

bonnes proportions et de bons matériaux.

pas moins de 70 unités réparties sur un peu

bâtiments conventionnels et les immeubles

Pas de franges formelles, mais des volumes

plus de deux hectares - vous découvrirez

en développement linéaire, le risque existe

fonctionnels divisés en sections ouvertes et

beaucoup de confort et aurez un sens de

toujours d'isoler un quartier. En maintenant

fermées, à la fois verticalement et horizonta-

l'espace en tant qu'occupant, et ce à l'in-

les volumes des activités légèrement com-

lement. Le bois est épatant car il permet de

térieur comme dans les environs. Ajoutez

merciales délibérément bas à l'avant, Lightfalls

camoufler les fenêtres nécessaires dans les

à cela le bon emplacement et l'accessibilité,

reste connectée à Melle.

chambres afin que vous puissiez garder ces

car que vous vous déplaciez en voiture ou

grands développements plats. En outre, les

en transport en commun, ou même en vélo,

Texte: Sam Paret

parties réalisées en Afrormosia assurent un

le site est facilement accessible et se trouve

Photos: Denis Paillard

échelle. Il n'y a pas de division claire des unités

Govaert & Vanhoutte Architects Koningin Astridlaan 25 boîte: 0101 – 8200 Sint-Michiels (Bruges) t. 050 38 88 22 info@govaert-vanhoutte.be – www.govaert-vanhoutte.be

plan

136


THE POWER OF SIMPLICITY THE PERFECTION OF CONCRETE

N OMINAT E D FEBE Elements Awards 2017 Koksijde Architectuurprijs 2017

Vaartstraat 50A n 8630 Veurne Belgium n info@enjoyconcrete.be n 058 280 076 n www.enjoyconcrete.be


Inoforma Architects

Une façade imposante qui attise la curiosité

Eriger un restaurant gastronomique à partir

rénovation d’une propriété existante, le chef

de zéro... cela se produit rarement. Castor,

a trouvé un endroit idéal à Beveren-Leie,

situé à Beveren-Leie, a obtenu une pre-

près de Waregem. La parcelle oblique suit

mière étoile Michelin déjà durant la pre-

légèrement la délimitation arrière et est

mière année, a réussi le pari! Chef Maarten

située sur une route très fréquentée. Que

Bouckaert savait exactement ce qu’il vou-

l’intrigue soit également accessible à l’arriè-

lait afin de réaliser ce rêve. Grace à l’aide

re, avec une vue imprenable sur une zone

du bureau d’architectes Inoforma. Le père,

agricole, était le point décisif pour le jeune

Bernard Decaestecker, et sa fille, Sofie

chef. Pour la conception architecturale du

Decaestecker, ont mis au point une nouvelle

nouveau restaurant, le bureau d’architectes

propriété qui invite, attire le regard et qui

Inoforma cherchait un moyen d’attirer l’at-

reste intrigante.

tention depuis la route, et dans un même temps, concentrer la vue intérieure sur

plan

138

Emplacement, emplacement, emplacement!

les champs adjacents. Le résultat est une

L’adage n’est pas uniquement utilisé dans le

paroi massive en béton. Une affirmation.

milieu de l’immobilier. Il l’est aussi dans l’archi-

"Le mur colossal attire l’attention des

tecture. Après deux ans de recherches et de

passants et est interrompu deux fois. De

doutes entre une nouvelle construction ou la

cette façon, nous montrons un aperçu de ce


qui se trouve à l’intérieur, et nous assurons qu’il

changements de couleur font partie de son

res. En outre, la combinaison du soleil et des

y a suffisamment de lumière de jour à l’avant

charme. Il faut l’accepter." Une autre raison

ailettes horizontales crée un jeu d’ombres

du restaurant", explique Sofie Decaestecker.

pour le choix du béton a été la vitesse de

très intéressant." Les baies vitrées, qui don-

Au départ, la façade devait disposer d’un

la construction. Le restaurant entier, avec

nent sur la terrasse, offrent une connexion

portail coulissant, afin de limiter la vue de

habitation, a été construit en moins d’un an.

directe avec le jardin, le parking sous-jacent

l’extérieur quand le restaurant est fermé,

"Le béton offre beaucoup de possibilités. En

et une vue sur le paysage.

mais ceci n’a pas été fait pour l’instant, pour

outre, c’est un élément constructif. Le plan-

des raisons budgétaires.

cher repose entièrement sur les murs. Que

Expérience complète

la structure d’un bâtiment reste lisible le rend

La façade en béton à l’avant forme, avec

Matériaux équitables

honnête. C’est également le cas à l’intérieur,

deux vides, un double patio. Il s’agit d’un

La structure en béton se compose de murs

aucun mur de plâtre n’est visible."

espace intermédiaire dans lequel le client

de béton creux préfabriqués, comprenant

Pour le choix des matériaux les architectes

commence immédiatement son expérience

l’isolation nécessaire. Les murs ont sept mè-

ont fait le choix de la simplicité et de l’évidence.

dans le restaurant. "L’entrée fait que client

tres de haut et ont été déversés in-situ en

Toute la façade est constituée de béton,

soit isolé de l’agitation de la rue. Le mur en

deux phases. "Au lieu de plafonds en béton,

intercalées avec des éléments de façade

béton plane au-dessus du sol et accompag-

nous avons choisi un produit industriel.

en bois de cèdre. A l’avant, des lignes verti-

ne les invités vers l’intérieur." A l’intérieur

La texture du bois visible qui caractérise

cales accentuent la hauteur du bâtiment. A

l’élément en béton flottant a également une

les murs – tout comme le béton coulé sur

l’arrière, la façade en bois verticale crée un

interprétation fonctionnelle. Elle prévoit la

place – a été créé dans l’usine," explique

contraste avec les lattes en bois horizontales.

délimitation des différents espaces, sans un

Decaestecker. "La différence avec le béton,

"Le restaurant est orienté vers le sud, avec

sentiment d’enfermement. Dans le choix des

c’est que vous pouvez avoir moins d’exi-

une terrasse à l’arrière. Les panneaux cou-

matériaux : du béton et du bois, addition-

gences en termes de couleur et d’ombra-

lissants contrent le réchauffement, créent de

né avec des éléments en pierre naturelle.

ge. Mais ça ne pose aucun souci. Le béton

l’atmosphère à l’intérieur et offrent la possibi-

Inoforma a pris en compte l’aménagement

est un produit naturel. Les teintes et les

lité aux hôtes de jouer avec différentes lumiè-

intérieur. "Un mur en bois avec des lignes

plan

140


verticales continue vers l’arrière. Il forme la

"La deuxième zone de restauration assure

contrepoids pour le bois et le béton, un mo-

transition vers le bar." Alors qu’on retrouve

que les différents espaces soient limités en

bilier en marbre fourni un look luxueux. Les

souvent une cuisine ouverte dans le sec-

taille et qu’il restent confortables. La porte

meubles, ainsi que le bar, ont été compléte-

teur de la restauration, les clients Maarten

pivotante permet d’offrir l’intimité nécessaire

ment exécutés en marbre nero marquina,

et Stefanie Bouckaert-Vandewalle, souhaitent

aux groupes ou pour des réunions."

et cachent des tiroirs à couverts et autres

une approche différente dans leur restaurant.

Le bois très présent a un effet acoustique

ustensiles de cuisine. Le foyer à gaz est éga-

La cuisine se trouve derrière le bar et est

positif dans le restaurant, mais sur les conseils

lement décoré dans ce marbre noir distinctif

complètement fermée. Afin d’assurer un lien

d’un ingénieur acoustique, un plafond tendu

avec des nuances de blanc.

– et pour que le cuisinier puisse voir les réac-

avec des micro perforations a également été

tions des visiteurs – un mur en verre fumé

installé. Tous les détails intérieurs s’accor-

Tel père, telle fille

offre une vue limitée mais suffisante. Dans la

dent. Ici et là, des Luminaires Occhio dorés

Le cœur du restaurant est, bien sûr, la cuisine.

deuxième partie du restaurant, qui peut être

dans différentes variantes sont visibles. En

Bien que compacte, la disposition et la circu-

fermé avec une porte tournante par des boi-

particulier, l’utilisation d’un objectif qui n’é-

lation sont de grande importance. Ici, le chef

series, les clients peuvent suivre une partie

bloui pas lors de la visualisation de la lumière,

a fait un travail basé sur sa propre expéri-

de l’action en cuisine à travers le verre fumé.

est un atout supplémentaire. Afin d’offrir un

ence. Sur le plan technique, la cuisine forme


Niveau 0 GELIJKVLOERS

un habitat séparé. La ventilation est donc

"Inoforma est synonyme d'architecture con-

avec des architectes paysagistes ou, comme

complètement séparée du restaurant et la

temporaine. Nous réalisons tant des projets

ici, avec un ingénieur acoustique. Impliquer

cuisine a une entrée indépendante du côté

privés, ainsi que des biens commerciaux ou

les bonnes personnes et une bonne direc-

des livraisons. Dotée d’une spacieuse cave

des commandes publiques. Dans ce projet,

tion est indispensable." L’interaction entre

avec l’entrepôt frigorifique, il y a suffisam-

nous avons eu une grande responsabilité.

père et fille ajoute élément supplémen-

ment d’espace pour le stock, tant pour les

Les clients était de la famille et disposaient

taire. C’est une synergie entre la jeune

produits réfrigérés que pour le vin. L’entrée

d’un budget limité en tant qu’entrepreneur

génération et la moins jeune. "C’est très

de service est la porte d’entrée de la surface

débutant. La difficulté était de réaliser une

intensif, mais aussi très agréable. Nous nous

habitable au-dessus. Voici une maison com-

conception réalisable qui pouvait répondre

complétons mutuellement et apprenons les

pacte avec quatre chambres à coucher du

aux souhaits du couple. Et cela a bien réussi.

uns des autres, presque quotidiennement.

côté de la façade. Caché derrière la double

Les maitres d’ouvrages s’y sont mis à 200

Je suis plein d’admiration pour ma fille,"

façade, les fenêtres offrent suffisamment de

pour cent depuis le concept". Chez Inoforma,

dit Bernard Decaestecker très fier !

lumière naturelle. En revanche, l’espace de

chaque commande démarre avec une analyse

vie ouvert à l’arrière offre une vue optimale

du programme selon le contexte et l’em-

sur le paysage arrière.

placement. "En outre, nous sommes aidés

Pour Bernard et Sofie Decaestecker, c’est

par des experts dans leur domaine. Dans

Texte: Arne Vansteenkiste

le cinquième projet réalisé en collaboration.

les équipes de construction, nous travaillons

Photos: Jan D’Hondt

Inoforma Architects Vanackerestraat 39 – 8560 Wevelgem t. 056 44 04 28 info@inoforma.be – www.inoforma.be

plan

142


spécialiste en prémurs qualité le souci du détail un service sans faille

prémurs

prémurs + structure

prémurs + isolation

prémurs + isolation + structure


Jaspers-Eyers Architects

Siège comme étalage de verre et d'aluminium

Un nouveau siège pour l'un des produc-

il y avait un nombre d'éléments à considérer.

teurs majeurs de profilés en aluminium.

Ainsi, les nouveaux bureaux devaient s'accor-

Lorsque l'atelier d'architectes Jasper-Eyers

der aux bâtiments existants et un focus clair

fut contacté pour le projet d'extension du

sur l'innovation et le confort des visiteurs

siège de Reynaers, la tâche était claire: créer

et des utilisateurs. Le nouveau bâtiment est

un bâtiment unique unissant architecture et

bien entendu également l'affiche de l'entre-

fonction à la présentation des possibilités des

prise, ce qui se voit clairement depuis la rue.

profilés de fenêtre en aluminium. Et voilà exac-

"L'intention principale de ce concept était

tement ce que fait le Reynaers Experience

d'utiliser autant de produits de Reynaers que

Centre. Une présence visuelle qui varie entre

possible et de façon innovante, que ce soit à

les lignes épurées et un jeu de surfaces et de

l'intérieur ou à l'extérieur, dans le cadre d'un

reliefs en verre.

projet complet", explique-t-on.

La fonction majeure de l'extension du Campus

plan

144

Reynaers est l'arrivée d'un centre d'expé-

Dimensions de façade

riences. Dans le nouveau bâtiment, on pré-

L'Experience Centre se déploie sur une su-

sentera de nouveaux produits et on recevra

perficie de 3500 mètres carrés. Le bâtiment

les invités. Il abrite également le nouvel espace

compte quatre couches de construction et

de travail des employés. Lors de la conception,

marque un contraste net entre les façades


avant et arrière. L'approche des façades par

façade explicitement ouverte incitent à venir

rente. Cette utilisation originale des profilés

Jasper-Eyers a été conçue selon leur fonction.

vers le bâtiment. Un volume bas avec une

pare-soleil Reynaers ajoute une légèreté et

A l'avant, côté rue, un motif de systèmes

finition de façade blanche et de grandes

crée un confort supplémentaire pour les bu-

de façade et de fenêtre donnent une pro-

parois vitrées invitent les visiteurs et les utilisa-

reaux. Les ouvertures étroites accentuent les

fondeur et un relief au bâtiment. Ainsi, les

teurs. Dans ce volume, un système de glisse-

lignes épurées et le motif du bâtiment. Ainsi,

architectes ont donné au producteur la pos-

ment élégant est intégré. Cette solution fait de

les architectes ont fait d'un système pure-

sibilité d'exposer leurs propres produits ainsi

la grande surface vitrée le centre d'attention

ment fonctionnel un élément esthétique.

que leurs connaissances et les possibilités.

de l'ensemble et renforce la transparence

Le rez-de-chaussée et le premier étage des

Un jeu de lignes léger combine plusieurs sur-

du concept.

nouveaux bâtiments sont réservés aux visi-

faces en verre avec des éléments en saillie

teurs. Le grand atrium forme l'axe central. Le

et en retrait. Combiné aux éléments de façade

Créativité des systèmes

nouveau site est conçu comme un environ-

blancs, les surfaces en verre donnent un look

Le jeu de lignes et la superposition des vo-

nement où architectes, clients et autres par-

surprenant au bâtiment. La façade côté rue

lumes créent de l'espace pour des terrasses

tenaires se laissent inspirer et se rencontrent,

donne le ton: une transparence faite de

et de façades avec des grandes surfaces

entourés de solutions de construction et de

verre, de profilés et de structure. Des lignes

vitrées. La terrasse sur le toit du volume

technologies innovantes. L'architecture de

épurées soulignent la vision minimaliste.

bas attire visiteurs et utilisateurs par beau

la façade répond à cette vision, et l'atrium

Grâce à l'utilisation de systèmes innovants,

temps. A l'arrière également, la dynamique

favorise l'expérience. D'ici, il y a un accès

la façade est une véritable vitrine pour les

des parois en verre se fait remarquer. Des

direct à l'auditorium interne. Cet auditorium

activités du maître d'ouvrage.

grandes surfaces vitrées succèdent à des sur-

permet d'accueillir cent personnes et a pour

A l'arrière, le nouveau bâtiment arbore un

faces vitrées plus petites. En ce qui concerne

but d'accueillir des séminaires externes et

autre look. C'est ici que l'on trouve l'accès

l'escalier de secours, les architectes ont trouvé

des évènements. Dans l'atrium où l'ouverture

à l'Experience Centre, relié directement aux

une solution innovante. Cet escalier pure-

prime et où un escalier élégant connecte les

places de parking. La lumière, l'espace et les

ment fonctionnel à l'extérieur du bâtiment

étages, le verre et l'aluminium sont à nouveau

lignes demeurent les protagonistes, mais une

est caché dans une construction transpa-

omniprésents. D'ici, l'espace d'expérience et

plan

146


l'espace de démonstration, équipé de virtual

verre donnent une intimité supplémentaire

reality, sont accessibles immédiatement. En

et assurent le confort de travail. Dans les

plus des techniques innovantes utilisés lors

nouveaux bureaux se trouve le département

de la construction et de la conception du bâ-

R&D de Reynaers, qui accueille une cen-

timent, la technologie accentue le caractère

taine d'employés. Une extension combinée

innovant de l'entreprise.

aux nouveaux bureaux d'une superficie de

Les étages supérieurs sont aménagés comme

5135m carrés.

bureaux pour les collaborateurs. Encore une fois, l'ouverture du bâtiment est reflétée ici.

Innovation technique

Dans les bureaux open space, le mobilier

Comme nous l'avions déjà mentionné, l'alu-

fait office de séparation et crée différentes

minium est central dans le concept et sa réa-

zones de travail. Il y a de la place tant pour

lisation. Pour Reynaers, l'opportunité d'étaler

les espaces de travail groupés que pour

ses systèmes de façade. Ainsi, on a opté

des tables hautes permettant une réunion

pour un profilé de performance thermique

debout, ou pour une pause. Des parois en

pouvant soutenir des poids importants. Le


Niveau +1

Niveau 0

verre est coincé de façon invisible sur la

l'Experience Centre atteint des valeurs U

de travail et l'expérience interne font

structure portante. Le résultat est un effet

jusqu'à 0.75 W/m2K.

qu'il est possible de traduire des visions

très épuré. Les éléments de façade sont com-

internationales vers des projets locaux. Nos

binés à un travail sur mesure en aluminium,

Jasper-Eyers

architectes travaillent pour et communiquent

sur base de cadres. Les éléments ont été

L'atelier d'architectes international Jasper-

avec les gens. Cela signifie que nous nous

assemblés à l'avance et permettent d'intégrer

Eyers dispose de sièges à Bruxelles, Louvain

adaptons à la société, au contexte et à

les parties ouvrantes dans l'ensemble. Les

et Hasselt. Leur mission est claire: créer des

l'environnement. L'innovation et le design

éléments permettent également de cacher la

concepts excellents tout en respectant l'as-

font partie de notre vision. C'est ainsi que

transmission électrique qui ouvre et referme

pect écologique. Des concepts qui respec-

nous souhaitons répondre au débat de

les fenêtres.

tent également les budgets et les délais. Ces

l'architecture actuelle et de l'avenir", conclut

Afin de prévenir le surchauffage de cette

dernières décennies, l'atelier a développé

John Eyers.

maison en verre, on a opté pour un triple

un portefeuille multidisciplinaire et multi-

vitrage. Dans les zones spécifiques, ceci est

sectoriel. Des projets allant de lofts privés

Photos: ©Jaspers-Eyers Architects –

combiné à un double vitrage afin de pouvoir

à de l'urbanistique, des aéroports aux bâti-

photography Philippe van Gelooven,

rapidement évacuer la chaleur. Côté nord,

ments gouvernementaux. "La large gamme

Georges De Kinder

Texte: Arne Vansteenkiste

Jaspers-Eyers Architects Rue Haute 139 – 1000 Bruxelles t. 02 514 04 96 architects@jaspers-eyers.be – www.jaspers-eyers.be

plan

148


volets roulantsprotection solaire

Des constructions Luchtdicht inbouwen étanches met screens à l’air grâce aux screens

Inclure Een screen un screen in een spouwmuur dans le murinbouwen creux estheeft aujourd’hui al lang geen une technique geheimen meer. bien connue. Maar heeft Mais u eravez-vous al eens bijdéjà stilgestaan réalisé qu’àerl’endroit dat normaal oùisolatie le caisson zit screen op de plaats est placé waar se nu trouve de screenkast normalement wordt de l’isolation? geplaatst? IlBelangrijk est important hierbijdeispenser om vooral aux conséquences te denken aan possibles wat de gevolgen sur le long daarvan terme.kunnen La finition zijndes op fenêtres lange termijn. par l’intérieur De afwerking ou le placement aan de ramen du seuil langssont de autant de défis binnenzijde of de quiplaatsing se présentent van dequand vensterbank on parlezijn deeveneens constructions uitdagingen étanches dieà op l’air.uw bureau komen te liggen als er over luchtdicht bouwen wordt gesproken. Les constructions étanches à l’air ne s’arrêtent pas à l’offre de commandes électriques. Parce que nous avons constaté quebouwen Luchtdicht le marché eindigt de laimmers construction niet met étanche enkel àhet l’airaanbieden était confronté van een au problème elektrischedes bediening. nœuds constructifs, Omdat we nous avons merkten datdécidé de markt de miser van dat sur le luchtdicht développement bouwendewerd profils geconfronteerd en composite intégrés met het dans probleem le murvan creux. bouwknopen, Ces profils font que les beslisten wescreens om in teintégrés zetten op Wilms de ontwikkeling sont qualifiésvan de composiet nœuds constructifs profielenacceptés. die in de binnenmuur En d’autres termes, wordenlaverwerkt. perte de chaleurprofielen Deze et la condensation zorgen ervoor à l’intérieur dat de Wilms d’une inbouwscreens habitation sont définitivement als aanvaarde bouwknoop reléguées auworden passé. gekwalificeerd. Met andere woorden, warmteverlies en condensatie aan de binnenzijde van de woning behoren definitief tot het verleden.

Screen Complètement invisible Profil composite Remplace l’isolation dans le mur creux Etanche à l’air Pourvu d’un film étanche à l’air Plaque de construction isolante Evite la condensation Coulisses Forme un ensemble avec votre châssis de fenêtre Profil composite Evite le pont thermique vers la tablette Seuil En aluminium ou en pierre Pa

Wilms nv | Molsebaan 20 | B-2450 Meerhout T. +32 14 36 99 70 | F. +32 14 30 96 47 | wilms@wilms.be www.wilms.be

te tent TePcaT henconhltoendoloegdy gy


Jaspers-Eyers Architects

Skyline belge à Varsovie

La capitale polonaise a une raison de plus

la zone a un impact important sur la ville.

d'être visitée: le Warsaw Spire. Une tour de

Avec ses 220 mètres de hauteur, le bâtiment

verre de 220m de haut, flanquée de deux

central - le deuxième plus haut de Pologne -

annexes et une large place doit donner

trône au-dessus du skyline. Il se trouve entre

l'exemple pour une ville en pleine mutation

le Palais pour la Culture et les Beaux Arts et

pendant les décennies à venir. Le bureau d'ar-

le Warsaw Uprising Museum.

chitectes Jaspers-Eyers a remporté l'award

plan

150

pour Best Building of the Year 2017 de l'ABF

Un joyau avec une vue panoramique

avec son concept.

L'architecture du Spire est entièrement ba-

Une icône. C'est le seul mot qui peut décrire

sée sur l'environnement. Le site se trouve sur

le Warsaw Spire. La nouvelle affiche de la

une ancienne zone abandonnée de la ville.

capitale polonaise a été réalisée grâce à une

Cette partie de la ville, entièrement détruite

double contribution belge. Le bureau d'ar-

pendant la Seconde Guerre Mondiale, a de-

chitectes Jaspers-Eyers a conçu les bâtiments

puis été abandonnée à l'industrie. Le résultat

et le site, alors que Ghelamco s'est occupé

était un quartier délabré avec très peu ou

du développement du projet. Clairement,

pas du tout de dynamique. Un quartier qui


n'incitait pas du tout à l'intégration d'activités

l'approche est unique. Le site est délimité par

aussi important. Plus qu'un simple environ-

sociales. Mais tout cela va changer. Ces dix

quatre rues. "Une possibilité est de remplir

nement de bureaux, le site offre un espace

dernières années, la Varsovie a investi dans

les rues de constructions et de créer un jar-

de détente, de shopping et de restauration.

des nouvelles constructions en hauteur, mais

din intérieur privé. Nous avons opté pour

La place a été baptisée European Square et

avec le Warsaw Spire, elle lance un projet

une zone intérieure publique, une première

combine un nombre de fonctions sociales.

de prestige qui remet tout le quartier sur

en Pologne, qui donne une vraie plus-value

Des fontaines assurent sérénité, calme

la carte. Cette zone, jadis un coin oublié et

au site", ajoute John Eyers. Le résultat de

et l'occasion pour les enfants de jouer en

industriel, doit évoluer vers un des points les

cette vision est aujourd'hui visible. La tour

été. Une zone verte et des œuvres d'art

plus importants de la ville. Le but: créer un

centrale élancée compte 49 étages et s'étend

donnent à la place l'identité d'un parc pu-

quartier commercial et de bureaux vivant.

vers le ciel dans une forme conique. Deux

blic. Les terrasses, les arbres et les espaces

"Avec le Warsaw Spire, nous voulions obtenir

annexes symétriques - tous les deux d'une

ouverts créent un endroit intime et à l'abri.

un bâtiment qui crée de l'espace public au

hauteur de 58,50m - se trouvent à côté de

Même le soir. En jouant avec la lumière dans

lieu d'en enlever. Le choix d'un concept en

la tour et créent une zone intérieur calme et

et autour du site, on crée un sentiment de

hauteur rend possible d'intégrer un parc dans

sans trafic. Les deux annexes ont une forme

sécurité pour chaque visiteur. C'est ce que

le projet. L'architecture dynamique forme

recourbée. Ainsi, elles forment un entonnoir

John Eyers explique: "Les gens cherchent de

ainsi un ensemble parfait avec les jardins

discret pour passants et visiteurs. Leur atten-

plus en plus un équilibre entre le travail, la

organiques", explique Jean-Michel Jaspers.

tion est attirée vers la partie centrale de la

vie et le plaisir. C’est exactement ce que l’on

"Ainsi s'est créé une place de rencontres où

place. Dans et autour du projet, 4300 mètres

offre sur le site du Spire."

les gens peuvent profiter et s'échapper des

carrés sont prévus pour des restaurants, des

Du point de vue architectural, le Spire forme

aléas du quotidien. De plus, la tour permet

cafés, des magasins et d'autres services.

un ensemble élancé et dynamique qui semble

de découvrir des vues panoramiques comme

monter à l'infini. Deux façades en verre

on les trouve nulle part ailleurs à Varsovie."

Parc public

forment un bouclier qui attaque le ciel en

La création d'un espace de rencontre semble

Alors que la tour crée un panorama unique,

spirale. Elles permettent un grand apport de

logique, mais dans une ville comme Varsovie,

l'environnement du Warsaw Spire et tout

lumière naturelle et un ensemble léger, ce qui

plan

152


est atypique pour les étages supérieurs de

Techniques

dimensions importantes. L'étage supérieur,

En termes de technique, de technologie et

le 46ième, a été équipée d'une terrasse de

de durabilité, le projet a une profil excellent,

plein air avec une vue magnifique sur la ville.

comme le prouve le cer tificat BREEAM

La spirale accentue l'élégance du bâtiment

Excellent. L'accessibilité en transpor ts en

principal. Elle montre la force verticale tout

commun du site ainsi que la présence

en accordant l'attention nécessaire pour les

d'arrangements pour vélos ont un impact

étages plus proches du rez-de-chaussée. Ain-

positif sur le score. En utilisant des poutres

si, le quatrième étage dispose d'une zone

intégrées dans les sols, les bâtiments pré-

de restauration avec terrasse donnant sur

sentent une grande flexibilité sur le long

la place. La superficie utilisable par étage

terme. Les espaces peuvent être aménagées

varie de 1600 à 2000 mètres carrés. Un

de façon flexible, alors que les techniques

parking spacieux de 1235 places se trouve

peuvent être installés de différentes façons.

en zone souterraine, répartie sur cinq étages.

Par cette approche, Jaspers-Eyers veut garantir

Les annexes incurvées du site comptent 16

une longue durée d'utilisation du bâtiment.

étages sur une superficie globale de 23.800

Cela se voit d'ailleurs dans les interventions

mètres carrés.

de sécurité. La méthode de construction, avec


un système anti-effondrement, assure la

Goldmans Sachs et Samsung. La construction

travaillent pour et communiquent avec les

stabilité nécessaire, même en cas de dégâts

du Warsaw Spire fut terminé en juin 2016.

gens. Cela signifie que nous nous adaptons

à l'une des colonnes. La sécurité incendie

Les travaux ont commencé en octobre 2010.

à la société, au contexte et à l'environne-

est soutenue par une installation de gicleurs

Les chiffres sont impressionnants: Une super-

ment. L'innovation et le design font partie de

d'incendie avec brume d'eau. Ainsi, lorsque

ficie au-dessus de terre de 131.800 mètres

notre vision. C'est ainsi que nous souhaitons

le système s'enclenche, on évite les dégâts

carrés, une autre en souterrain de 68.000

répondre au débat de l'architecture actuelle

aux appareils électroniques.

mètres carrés.

et de l'avenir", conclut John Eyers. Le portefeuille du bureau comprend des projets

L'ergonomie est centrale dans le Spire. Tant

Jaspers-Eyers

divers. Des projets allant de lofts privés à de

dans la zone publique que dans les bureaux.

Tant pour le développeur Ghelamco, la ville de

l'urbanistique, des aéroports aux bâtiments

Chaque salle de réunion est en connexion

Varsovie que pour Jaspers-Eyers Architects,

gouvernementaux. "La large gamme de tra-

avec le secrétariat central. Un écran central à

le Warsaw Spire est une carte de visite. En

vail et l'expérience interne font qu'il est pos-

écran tactile gère la zone entière par bureau.

plus de l'award Best Building of the Year

sible de traduire des visions internationales

De plus, l'accès au bâtiment est connecté

2017 d'ABF, le projet a également remporté

vers des projets locaux.

à un ascenseur. Une fois passé l'entrée, un

l'award Mipim dans la catégorie Best Office &

ascenseur descend automatiquement pour

Business Development. Le bureaux belge

vous emmener vers le bon étage. La com-

Jaspers-Eyers Architects travaille au niveau

binaison d'architecture, de l'environnement

international depuis ses bureaux de Bruxelles,

et de la technologie a fait que bien des bu-

de Louvain et d'Hasselt. Le but est de créer

Photos: ©Jaspers-Eyers Architects –

reaux internationaux ont déjà élu domicile

des concepts excellents avec de l'attention

photography Philippe van Gelooven,

dans le bâtiment. Pensons à BNP Paribas,

pour l'aspect écologique. "Nos architectes

Jean-Michel Byl, Ghelamco

Texte: Arne Vansteenkiste

Jaspers-Eyers Architects Rue Haute 139 – 1000 Bruxelles t. 02 514 04 96 architects@jaspers-eyers.be – www.jaspers-eyers.be

plan

154


Collection Futura 2018-2021 Peintures en poudre Superdurables pour applications architecturales intérieures et extérieures • Développée en collaboration avec le célèbre bureau de consultants en matière de tendances Peclers Paris, cette collection reflète les tendances du design et de la société à travers le monde, qui influencent l’architecture contemporaine • 50 coloris répartis en 4 thèmes tendance : Wild Nature, Time Out, Glam City et Treasured Light • Une sélection de finitions dont des aspects métallisés, mats ou brillants et différentes textures • La collection Futura, tout comme la gamme Interpon D2525, ont fait leurs preuves depuis plus de 20 ans sur de nombreux bâtiments. • Interpon D2525 répond aux exigences sévères de Qualicoat Classe 2, GSB Master, EN 12206 et AAMA 2604 (5 ans Floride) • Les plug-ins BIM sont disponibles • Jusqu’à 25 ans de garantie de projet*

Pour des informations supplémentaires, rendez-vous sur notre site internet www.interpon.com ou contactez-nous via : +32 (0)2 255 88 80 interpon.benelux@akzonobel.com (*garantie de projet soumise à des conditions)

Nouveau


JDS Architects

La porte de Hangzhou

En 2010, Julien De Smedt Architects a rem-

En avril 2016, le bâtiment d'une superficie to-

porté le concours pour la réalisation d'un

tale d'environ 24.000 mètres carrés et d'une

projet de bâtiment de 16 étages dans la ville

hauteur d'environ 60 mètres était terminé.

chinoise industrielle à croissance rapide Hangzhou. La réponse des architectes au déve-

Forme et structure

loppement exponentiel des villes chinoises

Deux grands évidements en haut et en-des-

et à la population croissante a donné un

sous, placé à la diagonale, sculptent le bâti-

bâtiment époustouflant. Présentation du

ment en "H". L'évidement au niveau de la

'"Hangzhou Gateway"

rue a créé un passage voûté à travers le

En septembre 2010, JDSA obtenait le projet

bâtiment, alors que celui du haut a fait de la

pour la réalisation d'un bâtiment dans un

place pour une toiture verte. La forme du

quartier industriel de la ville d'Hangzhou.

bâtiment accentue également le mouvement

Le bâtiment devait héberger des bureaux,

vers le centre commercial.

mais aussi un centre commercial, un restau-

Deux noyaux centraux du bâtiment assurent

rant et des espaces publics. Le résultat, un

la circulation et le soutien de l'ensemble en

bâtiment iconique en forme de "H" avec ses

portant les sols des étages bas. Les sols du

deux évidements, est dans la course pour le

milieu du bâtiment sont suspendus au-dessus

"Best Building Award".

de ces noyaux et font office de poutres. Ainsi,

plan

156


une plateforme stable, portant les étages

et espaces publics, le bâtiment prend une

bloquer le passage, l'Hangzhou Gateway le

supérieurs, est créée.

dimension humaine dans le cadre du dé-

favorise.

veloppement urbain intensif, typique de la Vision

Chine. De plus, l'Hangzhou Gateway, contrai-

Rizières

L'Hangzhou Gateway relie deux parties im-

rement aux projets comparables du pays, fait

L'évidement en haut du bâtiment a été amé-

portantes du nouveau développement de

référence à la riche histoire architecturale de

nagé comme toiture verte au caractère tout

ce quartier industriel. Grâce au passage en

la région: le concept est une interprétation

particulier. Les "marches" formées par les

bas du bâtiment, une liaison a été créé à

moderne du portail chinois traditionnel.

étages ont été utilisées comme terrasses, et

travers le site.

l'ensemble rappelle les traditionnels rizières

"Historiquement, ce site reliait une place pu-

Passage

chinoises. Un véritable parc dans les hau-

blique a un marché. Notre bâtiment aurait

Le passage couvert au rez-de-chaussée re-

teurs de la ville qui se réfère à l'histoire et à

scindé cette relation ce qui nous a amené à

lie le hall historique de la ville d'un côté à

la tradition d'un pays: un véritable bol d'air

proposer de réintroduire le passage à l’en-

l'autre côté où se trouve un parc public,

pour les utilisateurs du bâtiment qui peu-

contre du nouveau plan urbain", explique

tout en offrant de l'ombrage et du repos

vent y profiter de la lumière, de l'air et d'un

Julien De Smedt.

aux piétons. Des parterres de fleurs et de

moment de détente.

Véritable porte vers le Gonshu District, le

plantes en forme triangulaire rappellent le

La toiture verte fonctionne aussi comme ré-

bâtiment est un symbole de la transformation

parc tout proche. Des bancs parsemés sur

cupération d'eau de pluie, qui sert à son tour

urbaine de cette partie de la ville. Plutôt que

le passage invitent les piétons à s'arrêter et

au refroidissement du bâtiment.

de placer un bloc massif, les architectes ont

se reposer dans ce noyau vert.

Cet évidement est orienté de façon à capter

voulu assurer une connexion entre le bâti-

Dans la voûte au-dessus du passage, on remar-

un maximum de lumière naturelle pour les

ment, ses occupants et le monde extérieur.

que les fenêtres, permettant aux passants de

bureaux situés aux étages supérieurs. De

En favorisant une mentalité piétonnière, à

voir l'intérieur du bâtiment et aux employés

plus, l'ouverture ainsi obtenue offre aux uti-

l'exemple des villes européennes dont notre

des bureaux de profiter de la lumière natur-

lisateurs du bâtiment une vue panoramique

capitale, et en aménageant des passages

elle et de la vue extérieure. Plutôt que de

sur la ville et la nature autour. Un ensemble

plan

158


qui assure un bien-être des employés et aide

villes chinoises. Le concept entre en dialogue

à établir une ambiance de travail saine et

avec le patrimoine culturel et architectural de

productive.

la ville en offrant une interprétation moderne du portail chinois traditionnel et en offrant

Connexion avec la ville et la nature

une connexion avec la ville et la nature.

Avec l'Hangzhou Gateway, les architectes ont connecté deux parties importantes de

Réception

la ville mais ont également créé un élément

L'ambition du projet était une réussite, car

de connexion avec la nature environnante.

peu après la fin des travaux, le passage était

L'évidement supérieur a été aménagé en

adopté comme chemin logique pour les

parc à terrasses faisant penser aux rizières

piétons circulant dans cette partie de la ville.

chinoises. Le paysage ainsi créé contribue au

L'Hangzhou Gateway ou "bâtiment H" est

bien-être des utilisateurs et récupère l'eau

un bel exemple d'ambitions urbaines à res-

de pluie.

ponsabilité sociale résultant non seulement

En creusant la masse, on a obtenu des es-

dans une architecture iconique, mais dans un

paces à dimension humaine. Une vision qui

projet d'une dimension humaine qui fait le

contraste avec l'expansion industrielle des

bonheur tant du client que du public.


Niveau +5

Niveau +9

Niveau 0

Niveau +16

L'Hangzhou Gateway a été conçu et détaillé

JDS Architects est une approche qui tient

Afin de pouvoir assurer une réponse qualita-

par JDSA et réalisé en collaboration avec le

compte de l'aspect social et qui part d'un

tive aux souhaits de ses clients et une appro-

bureau de design local Mudi ainsi que l'in-

point de vue enthousiaste et professionnel.

che professionnelle, JDSA limite le nombre

stance de design local China CUC.

JDS Architects veut apporter une fraîcheur à

de projets à développer au même moment.

la question architecturale, basé sur l'expertise

Ainsi, l'entreprise se présente comme un

A propos de JDS

de son équipe.

véritable partenaire pour ses clients.

JDSA/Julien De Smedt Architects est un

JDS Architects travaille sur des projets privés,

Parmi les projets remarquables de JDS Ar-

atelier pluridisciplinaire pour l'architecture

publics ou gouvernementaux, tant en Belgique

chitects, on pense aux batiments VM et

et le design qui réalise des projets à grande

qu’à l’étranger. Les architectes réalisent des

Mountain de Copenhague, à l’Iceberg de Aar-

et à plus petite échelle. L'atelier a été fondé

projets dans tous les domaines du déve-

hus, à la Maison Stephane Hessel de Lille ou

par Julien De Smedt et se compose d'une

loppement urbain, comme des projets hôte-

encore au Palais des Congres de Charleroi,

équipe d'environ 30 architectes et designers

liers, résidentiels et commerciaux, et sont

en cours.

expérimentés. Ils ont des bureaux à Bruxel-

également actifs dans le développement de

les, au Danemark, en Suède, à New York et

bureaux, dans les secteurs des soins de santé

à Shanghai. Le fil rouge à travers l'oeuvre de

et de l ‘éducation.

Texte: Kim Schoukens Photos: Julien Lanoo

JDS Architects Belgium Rue de la Senne 34B – 1000 Bruxelles t. 02 289 00 00 office@jdsa.eu – www.jdsa.eu

plan

160


GERMANY

SINCE

MADE IN

1912

Nouvelle interprétation architecturale, Venise

LS 990 DANS LES COULEURS® LE CORBUSIER

Stagobel Electro

·

·

B-9800 Deinze Karrewegstraat 50 Téléphone (0032) 93818500 stagobel.be

JUNG-GROUP.COM


Klarté Architecten

Un plan orthogonal à caractère

Un nouvel immeuble avec un aspect puissant.

ensemble avec sa collègue Stéphanie Breughe,

Telle était la requête du cabinet d’avocats

a eu recours à une superficie de 3.250 mètres.

Uniqum aux architectes de Klarté. Le bureau

"En fonction des extensions possibles à l’ave-

d’architectes a su créer une réponse ap-

nir nous avons prévu un bâtiment compact à

propriée, avec des lignes claires, une façade

l’avant du terrain. Au côté de la rue, il y a de

fermée et des matières brutes.

l’espace parking pour les visiteurs. A l’arrière se trouve un grand parking pour les employés

Le nouveau bâtiment est situé à Kortrijk,

du cabinet. Le design est basé sur la capacité

dans un parc d’affaires récemment construit

nécessaire est en fonction de la croissance

où l’intercommunale Leiedal stipule le cadre.

potentielle du bureau. Nous avons construit

Ainsi, tout nouveau venu est obligé de res-

et implémenté la marge nécessaire."

pecter l’alignement et de s’appuyer sur un plan orthogonal. "Le parc d’affaires à une

Apparence singulière

vision claire. Cela rend le travail agréable et

Le choix pour un bâtiment compact a finale-

est bénéfique pour le site", explique Caroline

ment abouti à trois étages. Une façade mas-

Vanbiervliet de Klarté Architecten. Pour le

sive a ouverture limitée domine. Néanmoins,

master plan du nouvel immeuble, Vanbiervliet,

il y a un avant-gout de ce qui se déroule à

plan

162


l’intérieur. Surtout dans l’entrée, qui coupe

nécessaires comme une entrée, une réception,

De cette façon, ils peuvent facilement

dans le coin du bâtiment et procure un effet

un secrétariat fermé, une zone centrale pour

entrer dans le bâtiment via le parking à

invitant, par moyen d’une incision oblique. Le

les archives courantes, des sanitaires et des

l’arrière, sans devoir parcourir une distance

chemin direction de l'entrée y répond aussi.

salles de réunion nécessaire. "Bien que les

supplémentaire. Pour être aussi pratique que

Le sentier commence au niveau du parking

archives constituent le cœur du rez-de-

possible, les boîtes aux lettres se trouvent à

des visiteurs et s’effile vers la porte d’entrée.

chaussée, ils sont soustraits au regard. "Des

l’entrée arrière pour tous les employés. Ainsi,

Il fournit une perspective supplémentaire et

archives ne sont pas toujours des endroits

ils ont immédiatement accès aux lettres et

conduit les visiteurs vers l’entrée. "Le client

accueillants. Pour conserver les dossiers dans

aux dossiers sur le chemin du bureau.

voulait un bâtiment avec du charisme, sans

des conditions optimales, il n’y a aucune

Les véritables bureaux sont situés aux éta-

trop de tape à l’œil. Les nouveaux bureaux

lumière naturelle. Nous avons bien créé une

ges. Tant au premier, qu’au deuxième étage,

devaient restituer de la solidité avec un

référence claire en installant une œuvre d’art

les bureaux sont situés autour du patio.

caractère d’entreprise. Élégant et de qua-

derrière l’accueil. Le tissu imprimé montre

"C’était une demande explicite du maitre

lité. La façade solide y adhère. C’est sobre,

une pile de dossiers et fonctionne comme

d’ouvrage, de prévoir des bureaux individuels.

mais aussi puissant par son ensemble solide."

un élément lumineux supplémentaire.

Les employés et les avocats devraient pou-

"L’œuvre illustre le cœur d’un cabinet juri-

voir se concentrer sur leurs dossiers, ce qui

À l’intérieur, le bâtiment nous montre son

dique et est aussi un accroche-regard très

exige un espace de travail calme, sans dis-

vrai visage. L’extérieur fermé contraste avec

fonctionnel. En plus de l’éclairage elle fait

tractions.", explique Stéphanie Breughe. Les

l’intérieur ouvert et lumineux. Notamment

fonction de mur acoustique. Pour fournir

locaux séparés sont concentrés sur le côté

grâce au grand patio autour duquel le bureau

une lumière naturelle au hall d’entrée, les

nord du bâtiment. Chaque bureau profite

a été construit. Ce patio central fournit non

architectes ont créé un puit de lumière.

d’une grande fenêtre pour un accès optimal

seulement de la lumière à chaque étage, avec

Celui-ci apporte la lumière de la terrasse

de lumière naturelle. C’est lumière naturelle

beaucoup de zones lumineuses, il crée éga-

au premier et au deuxième étage, jusqu’au

atteint les bureaux des deux côtés. Des gran-

lement la circulation nécessaire. "Au rez-de-

sol. La salle centrale abrite une entrée sup-

des fenêtres séparent les bureaux du couloir

chaussée, vous trouverez toutes les fonctions

plémentaire à l'arrière pour les employés.

et du patio adjacent. Le hall, comme tampon,

plan

164


fait en sorte que les rayons du soleil n’atteig-

trop évident. C’est une façon de limiter la

nent pas directement les bureaux, mais bien

vue de l’extérieur dans les différents bureaux

la terrasse. De cette façon, chaque bureau a

individuels et une excellente solution pour

vue sur l’extérieur et profite d’une lumière

une utilisation optimale de la surface. "Les

optimale. "Nous avons prêté beaucoup d’at-

espaces résiduels ou la circulation est plus

tention à la vue nécessaire du bâtiment. De

large, sont agencés comme lieux de rencontre.

cette façon les baies vitrées aux extrémités

Par exemple comme salle de photocopie,

du couloir offrent une vue complète sur les

bibliothèque ou salon. Ces lieux à fonction

panoramas à l’avant et à l’arrière de l’édifice."

officielle augmentent la viabilité et mènent a des concertations spontanées."

Des lignes surprenantes Ce qui est frappant à l’intérieur est l’utilisa-

Au deuxième étage un format similaire se

tion des lignes diagonales. Même si la vue

répète. Avec une grande différence. La façade

de la façade est rectiligne, la bâtiment est

sud du bâtiment a été supprimée en partie

asymétrique. Le patio, avec une coté diagonal

et fait place à une grande terrasse. La faça-

clair, donne le ton. La circulation autour du

de manquante est une intervention à la fois

patio et des bureaux suit cet exemple. "Les

esthétique et fonctionnelle. La façade ou-

lignes obliques créent un point de vue dans

verte apporte de la lumière supplémentaire

son ensemble qui, autrement, semblerait

dans le patio. Entre autres, durant la soirée,


Anker type (B) kabelluik

50

80

Ø5

20 12 10

105

22

Ø 11 45

12 10

90

2x HAUFF HSI 150 aarding vloer-wand

Niveau -1

Niveau 0 Niveau -1

0 1 2

5

10

Niveau 0

0 1 2

5

10

Niveau +1

Niveau +2 Niveau +1

0 1 2

5

10

Niveau +2

0 1 2

5

10

quand le soleil se couche, tout le bâtiment

différentes épaisseurs. Les nuances de rou-

prendre l’escalier, plutôt que l’ascenseur."

profite plus longtemps de la lumière na-

ge, gris et violet fournissent un caractère

Grâce à la bonne coopération en équipe

turelle. "Près de la terrasse se trouve une

supplémentaire à l’ensemble robuste. La

– entre autres avec Dedeyne Construct – le

cuisinette adjacente pour les employés. La

rugosité des briques soulignent la massivité

projet a abouti, tout en tenant compte du

grande fenêtre donne sur le parc d’affaires.

de la conception. Du grès rouge d’Inde sur

budget et du délai prescrit.

La vue ouverte assure un contraste avec les

la terrasse et le chemin d’accès complète

Avec Klarté, Caroline Vanbiervliet et Stéphanie

autres espaces. "Sur les deux étages, il y a

cette idée. Klarté architectes a fait le choix

Breughe apportent une architecture inspirée

une sortie extérieure. Qui fait fonction de

des matériaux durables: du résol à la place

de luminosité et de légèreté. "Des bonnes

sortie de secours, mais qui est également

d’une isolation traditionnelle des murs creux,

proportions entre l’ouverture et la fermeture

utilisée quotidiennement.

du bambou comme bois à l’intérieur et un

sont essentielles. Notre travail est une quête

éclairage led à commande intelligente. "Nous

de simplicité, de clarté et de transparence

Intemporel et contemporain

avons prêté beaucoup d’attention aux détails.

en fonction du site et du contexte, du pro-

En ce qui concerne le choix des matériaux,

L’intérieur et l’extérieur forment un ensem-

gramme et du budget. Nous aspirons à une

les architectes de Klarté ont prévu un schéma

ble, qui crée une synergie et du calme. Les

architecture intemporelle et contemporaine

clair. La finition de la maçonnerie, en ap-

détails font en sorte que le bâtiment ait l’air

dans le respect du patrimoine existant."

pareillage sauvage, est en pierre brut avec

évident. Jusque dans les escaliers, ou, grâce

beaucoup de texture. Les architectes ont

au parapet, un motif à faces a été créé, et

Texte: Arne Vansteenkiste

utilisé plusieurs teintes et des couches de

ou l’espace agréable incite les utilisateurs à

Photos: Annick Vernimmen

Klarté Architecten Deken Degryselaan 15 – 8500 Kortrijk t. 056 98 04 64 info@klarte.be – www.klarte.be

plan

166


Iluzo, la maçonnerie traditionnelle avec le look du collé

Les joints fins sont plus populaires que jamais. Ils confèrent aux façades un caractère massif et homogène. Contrairement aux joints classiques, ils influencent moins la couleur de la façade. Avec Iluzo, vous bénéficierez de tous ces avantages. Grâce à l’évidement dans la brique, l’entrepreneur pourra également appliquer sa technique de maçonnerie familière. Avec l’élargissement de la collection Imperium, la gamme Iluzo s’enrichit de quatre nouvelles teintes. Venez découvrir les briques de parement Iluzo dans nos showrooms de Londerzeel ou Courtrai. Ou demandez votre brochure via info@wienerberger.be

www.wienerberger.be


META architectuurbureau

Bâtiment M

plan

168

Sur le campus Drie Eiken de l’Université

Unité et contradiction

d’Anvers, s'est ouvert l'an dernier le Bâti-

En 2012, l'Université d'Anvers a lancé un

ment d'enseignement O, fruit du cabinet

concours pour le Bâtiment O sous l'impulsion

d'architectes META, en collaboration avec les

de l'ancien architecte urbain Kristiaan Borret.

architectes Storimans Wijffels et Tractebel.

Après une première sélection, cinq équipes

Un volume flottant de feuilles d'aluminium

restaient en lice, après quoi, dans la cabinet

de couleur or perforées abrite les facultés

d'architectes META, les Architectes Storimans

de médecine et de sciences de la santé, de

Wijffels et Tractebel ont tiré la couverture vers

sciences pharmaceutiques et biomédicales. À

eux dans la deuxième phase du concours. Le

compter de la nouvelle année universitaire,

projet a été réalisé au cours de 2016, mais en

l'université a également mis en service le

attendant, il a également bénéficié d'un pro-

Bâtiment M au même endroit. Depuis sep-

longement: le Bâtiment M formerait le cœur

tembre 2017, les étudiants en sciences de la

du campus avec le Bâtiment O et une place

réadaptation s'intéressent à une construction

intermédiaire. "Le bâtiment M fait partie du

polyvalente s'articulant autour du verre et

même portefeuille que le Bâtiment O," nous

du béton.

explique Eric Soors du cabinet d'architectes


META. "En fait, notre intention était de les

plus modeste que O. Le volume doré devait

de Rotterdam. Le campus de l’Université

livrer ensemble. Cependant, un problème

être dominant, le bâtiment O est beaucoup

Drie Eiken se trouve à la hauteur du Fort

d'évacuation des fenêtres a causé des retards

plus neutre."

VI-site à Wilrijk. Les différentes facultés et

considérables. Toute la menuiserie a dû être

La disposition claire contribue à la lisibilité

leurs installations de soutien sont réparties

enlevée à de nouveau. Dans l'ensemble, cette

du bâtiment. L'enveloppe est constituée de

sur le domaine. "Les nouveaux amphithéâtres

situation difficile a été bien résolue."

bandes verticales de verre alternant avec

se trouvent à un point stratégique, entre

Conceptuellement, le bâtiment M se trouve

des colonnes creuses et rondes en béton.

les facultés et juste à côté de la cafétéria,"

dans l'extension du Bâtiment O et suppose

L’interaction de ces deux éléments permet

explique Nicolas Deboutte de META. "En

une typologie similaire. Toutefois, cette unité

un rythme et une profondeur à l'extérieur. À

plus de construire deux bâtiments, l'intention

laisse également la place au contraste. Car

l'intérieur, ils génèrent une certaine intimité

était également de créer un lieu de rencontre

si la conception des deux bâtiments corres-

pour les étudiants et suffisamment d'ombre

pour les étudiants. Le Bâtiment M est situé

pond en grande partie, le Bâtiment O et

pour combattre le réchauffement excessif

au sud du Bâtiment O. Entre les façades des

le Bâtiment M sont aux antipodes l'un de

des locaux.

deux bâtiments, les arbres existants et la

l'autre. Les deux sont situés sur un terrain

bordure pavée, se niche un lieu public. Le

en pente, où le Bâtiment M part d'un rez-

Lieu de rencontre à l'intérieur du campus

bord est bien défini et articulé le long de la

de-chaussée partiellement en retrait avec un

Ce n'est pas seulement l'expression architec-

pelouse, mais il est maintenu effiloché avec

parking pour vélos. Cette approche abaissée

turale et l'interrelation des Bâtiments O et

l'herbe."

contraste avec le bâtiment O, élevé en pié-

M qui étaient au cœur de la conception; le

destal. "Il vaut mieux envisager M comme

dialogue avec le paysage et la morphologie

Avantages énergétiques et organisationnels

le négatif de O," précise Eric Soors. "Tous

qui l'entourait ont également joué un rôle

L'entrée du Bâtiment M est double et en

deux sont des bâtiments autonomes, mais

important. Pour l'implantation et l'aména-

diagonale, de sorte que les deux côtés per-

ils communiquent également entre eux et

gement des abords, le cabinet d'architectes

mettent un accès égal. Lorsque vous entrez,

avec l'environnement. Ils forment une double

META a sollicité l'aide du Cabinet d'archi-

vous montez immédiatement les escaliers

unité en caractère et en attitude, où M est

tectes Urban Design & Landscape West 8

avant d'atteindre le hall. C'est là que se

plan

170


3

1

1

1

3

4

1

4

5

4

2

2

2

4 42

2

2

1

1

1

7 2 2 5

3

5

7

4

8 7

4

4

1

5

5

3

5 7

7 7

5

5

5

4

VERDIEPING 1 VERDIEPING 2

GELIJKVLOERS

5

5

5

4 5

7

4

4

8

4 1

5

5

5 0

2

5

7 7

8 7

4

10m

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

7

fietsenberging technische ruimte inkom consultatielokaal leslokaal wachtruimte wc douche computer lokaal zelfstudielokaal

VERDIEPING 1

5

5

8

5

4

8

4 5

VERDIEPING 2 VERDIEPING 1

5

Niveau +1

GELIJKVLOERS

4

5 0

2

Niveau +2 5 10m

1. 9stockage de vélos5 9 2. espace technique 3. entrée 4. salle de consultation 5. classe 106. 7 salle d'attente 7 7 7 5 7. wc 1 8. fietsenberging douche 2 9. technische ruimte computerlokaal 3 inkom 10. salle d'auto-apprentissage 4 consultatielokaal 5 6 7 8 9 10

leslokaal wachtruimte wc douche computer lokaal zelfstudielokaal

9

5

9

10

9

9

9

7

9

7

9

9

Niveau +3 VERDIEPING 3 VERDIEPING 2

VERDIEPING 3

GELIJKVLOERS

déploie un atrium qui fonctionne comme un

a été coulé sur place, et la position de tous

de classe peuvent être adaptées à l'évolution

point central dans la boucle de circulation.

les pieux centraux a été soigneusement sur-

des besoins. Les murs qui divisent les salles

"Ce vide fournit un afflux de lumière natu-

veillée. "Nous avons délibérément choisi de

de classe sont faciles à enlever, tandis que

relle, zénithale. Tout autour se trouvent tous

laisser la construction visible. Le béton est

les planchers finis sont les mêmes partout,

les locaux d'enseignement et de pratique ré-

un matériau de finition économique. Non

même dans les sanitaires. "Les fonctions et

partis sur trois étages au-dessus du sol," ex-

seulement nous avons économisé sur les

la réalisation sont faciles à régler. De par sa

plique Niklaas Deboutte de META. "En plus

travaux de finition, mais nous avons aussi

neutralité et sa flexibilité, le bâtiment est non

des locaux pratiques et des classes de PC,

augmenté la durée de vie du bâtiment. Ici,

seulement armé pour aujourd'hui, mais il a

nous avons suffisamment d’espaces équipés

des centaines d'élèves pénètrent et quittent

la capacité de rester fonctionnel à très long

qui peuvent être mis en place pour l'auto-

ces lieux au quotidien. Ils ne se penchent pas

terme. Nous avons tout misé sur l'aspect

apprentissage. Dans beaucoup d'auditoriums,

sur le problème. En optant pour le principe

de durabilité. L'enveloppe extérieure est ex-

vous voyez des élèves qui traînent autour de

de finition structurelle du bâtiment, nous

trêmement bien isolée, ce qui signifie que

vous, assis sur le sol avec leurs livres devant

rendons le bâtiment résistant aux étudiants."

la chaleur produite à l'intérieur est stockée

vous. Ces espaces supplémentaires devraient

Le Bâtiment M est un bâtiment tourné vers

pendant longtemps. L’infrastructure de ser-

contrer ce phénomène."

l'avenir, et pas seulement en raison de son

vice de l’Université a proposé de faire primer

À l’intérieur, le bâtiment est très sobre et

système de construction structural. Il est

un objectif de K15. Au bout du compte, nous

calme. Le contreplaqué et le béton prédo-

compact et conçu de telle sorte qu'il pré-

touchons du bois pour le K16 et c'est presque

minent. Comme dans de nombreux projets,

sente de nombreux avantages sur le plan

de la construction passive".

META a utilisé le principe selon lequel la

énergétique et organisationnel. En dehors de

construction structurelle est l'élimination

la structure de la colonne, tout est adaptable.

Texte: Bart De Maesschalck

progressive du bâtiment. Le béton exposé

Moyennant une petite intervention, les salles

Photos: Filip Dujardin

META architectuurbureau Grote Kraaiwijk 3 – 2000 Antwerpen t. 03 213 51 60 info@meta.be – www.meta.be

plan

172

9

10 7

8 8

4

VERDIEPING 1

5

5

4

8

4

2

Niveau 0

1

5

5

4

4 2

5

5

4

5

9


Venduro hottes

Hottes belges de grande qualité Venduro fabrique des hottes depuis des années. Ce qui était au départ un métier est devenu une passion. Une passion qui nous a menés vers un produit exceptionnel : des hottes de grande qualité. Venduro est une entreprise belge qui conçoit et fabrique ses produits dans ses propres ateliers. Vous pouvez ainsi continuer à compter sur notre savoir-faire et notre service après votre achat.

Pour faire le plein d’idées et trouver le revendeur de votre région : www.venduro.be


OFFICE Kersten Geers David Van Severen

© Frederik Vercruysse

Meuble monumental comme architecture

plan

174

En 2014, la bibliothèque du département

Mobilier du style pavillon

d’architecture et d’urbanisme, située entre

En 2010 l’Université de Gand a organisé un

la rue Joseph Plateau et le Rozier à Gand,

concours de design. La collection de livres du

a subi un relooking complet. L’ensemble du

département d’architecture et d’urbanisme

bâtiment a été rénové avec un espace spé-

devait être logée dans l’ancien laboratoire

cifique qui attire toute l’attention. Au cœur

de physique, au cœur de la construction

de l’imposant bâtiment de l’Université le bu-

du Plateau du XIXe siècle. Le défi pour les

reau d’architectes OFFICE Kersten Geers

architectes était de concilier les deux fonc-

David Van Severen réalisa une unité murale

tions contradictoires au sein d’un espace: une

monumentale abritant la collection de livres

bibliothèque de haute performance et une

complète de la faculté. La conception du

salle pour les événements, les conférences et

meuble en acier a fait le tour du monde,

les réceptions. "L’intention était, d’une part,

est apparue partout sur les blogs et dans les

d’apporter une vie nouvelle à un espace, qui,

magazines, et a même gagné le Prix Belge

pendant de nombreuses années était inuti-

pour l’Architecture, dans la catégorie ‘Petite

lisé et, d’autre part, de réunir tous les livres

intervention’.

du dépar tement," explique Jan Lenaer ts,


architecte du projet d’OFFICE Kersten Geers

trois étages avec deux escaliers par niveau,

vant porter le poids gigantesque des livres",

David Van Severen qui ont remporté la com-

qui ne sont pas accessibles à tous. Seule la

explique Jan Lenaerts. "Pour y parvenir, on

pétition. "La difficulté n’était pas seulement

partie inférieure avec la collection générale

pouvait compter sur le grand savoir-faire du

de concilier ces deux fonctions, tout devait

est accessible pour tous les étudiants. Ici les

constructeur et de l’entrepreneur, Aelbrecht

être organisé de telle sorte que l’intégrité du

livres se trouvant à l’avant sont effectivement

Maes de Gand. Ils ont tout préparé dans

bâtiment soit conservée. La riche histoire de

dirigé vers la salle. Plus haut nous retrouvons

l’atelier, après quoi, les éléments préfabri-

ce lieu devait être respectée."

la collection de Geert Bekaert, offerte à l’uni-

qués ont pu être connectés à l’ensemble

Office Kersten Geers David Van Severen

versité. Au niveau supérieur sont logés les

existant. Le choix pour le vert provient de

résume la bibliothèque comme un grand

matériaux de dépôt.

la couleur d’origine des murs de l’édifice,

meuble de style pavillon en acier, couvrant

qui a entièrement été restauré, intérieur

trois étages. "Pour afficher la conception

Système modulaire avec double fonction

et extérieur. Tout s’est passé dans l’esprit

comme un objet moderne sans intervalle,

Le système de la bibliothèque est modulaire,

de l’œuvre originale de la construction, où

nous avons renforcé la monumentalité de

le même élément revient à chaque fois: une

la simplicité est le point de départ. Dans la

l’espace. Le meuble rejoint le balcon et se

plaque en acier plissé de 1 mètre sur 30 cen-

nouvelle bibliothèque, les murs sont blancs,

compose de murs et de coffres formant le

timètres agit comme pierre angulaire pour

mais le lien avec le passé est préservé dans

périmètre de l’espace. La salle de travaux

la construction entière. Les étagères, les

la structure d’acier turquoise."

pratiques n’est donc pas uniquement délimi-

étapes, les dalles de plancher, l’accueil, les ar-

L’Université de Gand souhaitait non seule-

tée par les livres, elle offre également diffé-

chives, ils sont tous faits du même matériau.

ment une bibliothèque, mais aussi un lieu

rents niveaux d’accès à certaines catégories

Même les boulons ne font pas seulement

pour les événements. Grace à un système

de lecture."

office d’élément de connexion, ils réalisent

de poulies simples mais ingénieux le meuble

Le meuble organise la circulation dans et

également la tâche de porte-manteau dans

peut structurer la salle comme un espace

autour de la salle, où se trouvent des petits

le coin des casiers. "Le meuble devait être

d’activité: pour les conférences et les récep-

locaux, tels que les bureaux et les salles de

détaillé le plus subtilement que possible, afin

tions un barre verticale, qui sert de parapet

lecture. Au total, l’armoire se compose de

qu’un objet élégant et léger soit créé, pou-

pour le balcon, est glissée vers le bas. Des

plan

176


5 4

1

2

4

7

3

6

7

4

1. hall d’entrée 2. cour 3. bibliothèque 4. backoffice 1.espace Entrance hall. numérique 5. de lecture 2.salle Courtyard. 6. de lecture 3. Library. 7. espace de réunion

Niveau 0

5. Digital reading room 6. Reading room. 7. Meeting room 8. Reception desk

tôles en acier perforé bloquent le passage

Prix Belge pour l’Architecture

intelligente dans un bâtiment existant, ce

vers les escaliers et les locaux, alors qu’elles

Office Kersten Geers David Van Severen

qui ajoute au caractère original de l’am-

protègent également les livres au rez-de-

a rempor té en 2015 le prix belge pour

biance et de la modernité, sans pour autant

chaussée. "La collection est également visible

l’architecture dans la catégorie ‘Petite in-

compromettre la continuité de l’ensemble

lors des événements. De cette façon, nous

tervention’. Le jury a salué en particulier la

architectural".

avons veillé à ce que le caractère traditionnel

solution intelligente du bureau d’architectes

de la salle de lecture soit conservé et que

à ce programme complexe, basée sur une

Texte: Bart De Maesschalck

l’expérience ne soit pas réduite."

seule idée. "C’est une intervention raffinée et

Photos: Bas Princen

OFFICE Kersten Geers David Van Severen Avenue Louise 251 – 1050 Bruxelles t. 02 503 05 71 mail@officekgdvs.com – www. officekgdvs.com

plan

178


KNOWLEDGE AND CULINARY ARCHITECTURE Since 1908

www.lacornue.com +32 9 228 14 84 Showroom • Nijverheidskaai 2 • 9040 Ghent


OSK-AR architecten

Une école à dimension humaine

A Zaventem, le site d'école ZAVO a été

"Nous sommes demeurés très réalistes dans

embelli avec une tout nouveau bâtiment à

la conception, et je pense que c'est cela qui

l'angle du site. Pour l'école, il était temps de

fait la différence, à mon avis. Notre concept

prévoir une nouvelle construction qui pour-

a tenu compte de la charge financière que

rait abriter des ateliers et des locaux. Les

doit porter une école technique: ces écoles

ateliers techniques avaient le plus besoin de

doivent acheter des machines, du matériel et

renouvellement. L'architecture de ce projet

un premier équipement coûteux et n'ont pas

a été réalisée par le collectif d'architecture

besoin de devoir en plus assumer de lourds

OSK-AR de Dilbeek. PLAN Magazine a parlé

frais de construction. Ceci était une exigence

avec le cofondateur, l'architecte Bart Meganck.

importante dans le programme".

Dans le cadre du projet "Les Ecoles de Demain", un concours pour la construction d'un

"Nous avons travaillé de façon rationnelle

nombre de sites d'écoles techniques flaman-

lors du placement du bâtiment, en utilisant

des. Le gagnant de ce concours recevrait un

des techniques de préfabrication. Une ap-

paquet comprenant la construction de 4 nou-

proche qui s'accorde au contexte d'une

velles écoles, dont cette école de Zaventem.

école technique et réduit les frais, créant

OSK-AR, en collaboration avec l'ingénieur

de l'espace financier pour les élèves et la

Abetec, a rempor té et réalisé ce projet.

communauté."

plan

180


Un portail vers le campus

teinte jaune. Selon notre ressenti, ceci ne

architectes ont travaillé principalement avec

Le nouveau bâtiment du site, situé au centre

cadrait pas dans le contexte d'un bâtiment

du béton, un matériau qui non seulement

de Zaventem, se reconnaît à sa façade spéciale:

de coin de rue. Afin de répondre au souhait

rappelle une ambiance industrielle, mais fa-

"L'école est placée dans une situation urbaine,

de la direction, nous sommes partis à la re-

vorise également une inertie thermique et

et notre tâche était de fermer le site. Ce

cherche d'un pierre cuite en argile se mariant

une sécurité incendie optimale.

coin est l'entrée principale du site, puisqu'il

aux couleurs, tout en se distinguant du reste".

Pour les sols en béton poli aussi, on a choisi

se situe le plus près de la gare. Notre inten-

Les pierres ressortant du mur et le motif sont

la simplicité. Les locaux sont séparés par un

tion était de créer un bâtiment qui pouvait

des éléments remarquables des façades. L'en-

carton plâtre solide, qui rend les parois du-

assumer sa fonction urbaine et pouvait fonc-

semble forme une composition rythmique

rables, résistants aux chocs et déplaçables.

tionner comme une véritable 'porte du site'",

qui anime le mur entier:

L'utilisation de ces matériaux a permis de

continue Bart Meganck.

"Le bâtiment sur le coin est le dernier élé-

répondre à la demande de restreindre le

Les autres bâtiments du site, construits en

ment qui referme le site scolaire. Il 'noue' le

budget.

3 à 4 phases, ont des façades ornées de

campus. Les architectes ont choisi d'intégrer

Le bâtiment maintient son identité à l'intéri-

briques dans les teintes jaunes. Pour cette

un motif de nœuds dans la façade, en tant

eur, surtout grâce à sa grande transparence.

nouvelle aile, OSK-AR a voulu partir d'une

que symbole pour le coin et la connexion

Les passants peuvent voir l'atelier depuis le

nouvelle approche: un style industriel,

entre école et environnement. Un accent

trottoir, grâce aux grandes baies vitrées s'ou-

s'accordant à ce dépar tement technique.

qui n'a pas fait augmenter le budget, mais a

vrant sur l'extérieur. Le rez-de-chaussée est

Dans le cadre de cette approche industrielle,

fait en sorte que le bâtiment se remarque."

très transparent, et ceci se retrouve dans

le plan était d'abord de placer des panneaux

tout le bâtiment. Une transparence appré-

de béton colorés. La direction voulant main-

Sobre et ouvert

ciée par les utilisateurs des bâtiments: ainsi,

tenir l'unité avec les autres façades, il a fallu

Pour l'intérieur également, on a opté pour

les passants peuvent voir la cour de récrée

réfléchir à une autre solution.

une ambiance sobre, se mariant parfaite-

à travers l'école d'Oudenaarde, et la trans-

"La pierre de façade utilisée pour les autres

ment aux fonctions du bâtiment et à l'aspect

parence était l'inspiration pour un projet in-

bâtiments est une pierre machinale lisse d'une

technique des activités qui s'y déroulent. Les

dustriel à Alost, où bureaux et ateliers sont

plan

182


reliés les uns aux autres et avec le monde

à chaque niveau donnant sur l'escalier en

extérieur. Les utilisateurs ne se sentent pas

acier. Le résultat est un mouvement linéai-

enfermés, mais peuvent profiter de lumière

re, légèrement différent de la construction

naturelle et de vues entre intérieur et ex-

urbaine de coin. Un mouvement qui est va-

térieur, et ceci a une influence positive sur le

lorisé par la cour de récrée située plus bas.

fonctionnement au sein des bâtiments. Dans le bâtiment, les ateliers et locaux se

Empreinte réduite

déploient autour d'un escalier central. Ici aus-

Un terrain relativement petit pour un pro-

si, les architectes ont voulu travailler avec une

gramme lourd, voilà le défi présenté aux

ouverture, mais une installation d'arrosage

architectes. Le résultat: un bâtiment compact,

pour 4 étages aurait mis trop de pression sur

d'une superficie de 4000m2, avec une em-

le budget. Un problème qu'OSK-AR a résolu

preinte écologique réduite. Le nouveau bâti-

en insérant des fenêtres de façon stratégi-

ment est conforme aux normes écologiques

que autour de l'escalier, de façon à ce qu'ils

et est très durable, tant en termes d'écologie

offrent une vue sur les ateliers et les classes.

que de consommation. Grâce à l'implanta-

Les fenêtres sont également résistantes aux

tion réfléchie et à la flexibilité, entre autre

incendies.

grâce aux profils de préfabrication larges et

Côté sud du bâtiment, on retrouve un second

hauts, le bâtiment peut assumer une foncti-

escalier. Ici, les architectes ont travaillé

onnalité changeante. Il peut évoluer avec les

avec des passerelles et des protections solaires

nouveaux points de vue pédagogiques, mais


DBFM ZAVO Plan +2

DBFM ZAVO Plan +1

DBFM ZAVO Plan +0

0 1

0 1

0 1

5

5 5

10m

10m

10m

Niveau 0

Niveau +1

Niveau +2

peut par exemple aussi être converti vers

est une société coopérative qui mise sur la

de développement d'OSK-AR. Les bâtiments

des logements. Le bâtiment peut s'adapter

collectivité: le collectif fonctionne comme un

doivent pouvoir s'intégrer dans les conditions

aux fonctions qu'il héberge et ne devra donc

bureau, mais en transmettant son savoir-faire

sociales et rendre l'espace plus moderne, ap-

pas être démoli dans une dizaine d'années.

et faisant appel aux talents de tout le monde.

porter un vent nouveau, mais surtout faire

Comme le commente M. Meganck: "de nos

ce qu'ils doivent faire: "La communication est

Réception

jours, un architecte ne peut plus tout faire

tellement importante", ajoute Bart Meganck,

"Nous étions certains que le bâtiment foncti-

lui-même". On travaille toujours en équipe,

"avec les utilisateurs, les maîtres d'ouvrage,

onnerait en tant qu'école, mais les personnes

même s'il y a toujours une personne qui di-

le gouvernement, mais aussi le quartier: tout

qui ont vu l'école évoluer étaient très con-

rige le projet. Les projets sont régulièrement

le monde est impliqué."

tents. Ainsi, la direction était très satisfaite

présentés au reste du collectif à l'occasion de

OSK-AR a déjà réalisé beaucoup d'écoles,

de l'escalier central, qui s'est avéré être un

discussions internes permettant d'échanger

dont plusieurs écoles techniques et, bientôt,

vrai lieu de rencontre. C'était bien sûr notre

des idées.

le projet ambitieux Porta 2000, la première

intention depuis le début, et c'était réussi.

"Lorsque nous travaillons sur un nouveau

école d'adolescents de Belgique. Toutefois,

La façade plaît également beaucoup."

projet, nous partons d'une attitude de re-

OSK-AR se distingue aussi par d'autres pro-

cherche. Comment allons-nous trouver une

jets. Ainsi, OSK-AR insufflera bientôt une

OSK-AR

bonne réponse à la question architecturale,

nouvelle vie dans la brasserie historique

OSK-AR, ou Ontwerp en Studie Kollectief

tant sur le plan du programme que de la

Eylenbosch de Schepdaal.

voor Architectuur (Collectif de création

fonction? C'est de là que notre collectif part

et d'étude pour l'architecture), est situé à

à la recherche d'une bonne solution."

Dilbeek, près de Bruxelles, et se compose

Le placement ainsi que le contexte social sont

d'une équipe de 20 personnes. OSK-AR

des aspects importants lors du processus

Texte: Kim Schoukens

OSK-AR architecten cvba Oudesmidsestraat 27 – 1700 Dilbeek t. 02 567 13 33 info@osk-ar.be – www.osk-ar.be

plan

184


compartimentage horizontal

constructions porteuses

façades

électrotechnique

compartimentage vertical

fire stopping et fire sealing

cloisons vitrées Promat® SYSTEMGLAS

conduits d’air

Votre partenaire pour la protection passive contre l’incendie des batiments. Promat offre bon nombre de solutions efficaces et faciles à appliquer pour le compartimentage coupe-feu, la protection contre l’incendie de structures porteuses, les installations techniques et les traversées. En plus, nous offrons des solutions architecturales en verre coupe-feu et portes vitrées coupe-feu sur mesure. Promat International NV Bormstraat 24, 2830 Tisselt | T 015 71 33 51 | F 015 71 82 29 | info@promat.be | www.promat.be


Schellen Architecten - S3Architecten

Sven Nys Cycling Center

C’est dans le Domaine de Balenberg, où le

projet de développer un centre consacré au

Grand Prix Sven Nys est organisé chaque

cyclo-cross et à d’autres disciplines cyclistes

année, que vous pouvez admirer, depuis l’été

tout terrain a germé dans la tête de Sven

2016, le Sven Nys Cycling Center, la toute

Nys et des collaborateurs de son bureau de

nouvelle attraction en matière de vélo tout

gestion Golazo. La finalité de ce tout nou-

terrain en Flandre. Que vous soyez jeune ou

veau projet paraissait logique: où, mieux qu’à

moins jeune, amateur ou sportif chevronné,

Balenberg, l’ex-coureur de cyclo-cross pou-

cycliste ou simple promeneur, ici vous aurez

vait-il faire partager son expérience acquise

la chance de faire connaissance avec le cyclo-

en pratiquant son sport favori? Sur cette col-

cross sous toutes ses facettes. Les architectes

line se trouvait depuis bien des années une

de Schellen architecten et de S3Architecten

vieille villa toute délabrée. Un concours avait

ont signé la conception de ce projet et créé

précédemment été lancé, à l’initiative de la

une architecture équitable et lisible, en har-

province et de la société NV Balenberg, en

monie avec la nature environnante.

vue de rénover celle-ci. "C’est un travail infaisable", déclarait Reginald Schellen, de chez

La conversion d’une villa ancienne en centre

Schellen architecten. "On nous a également

consacré au cyclo-cross

demandé comment nous pensions pouvoir

Cela fait un peu plus de trois ans que le

insuffler une nouvelle vie à cette villa. Pour

plan

186


notre part, nous jugions qu’elle faisait une

sur plusieurs disciplines à la fois. Il fut même

escarpé. Dans le hall d’entrée se trouve la

parfaite candidate à la démolition." L’incer-

question d’y jouer les matchs de la Fed Cup.

réception, et vous tournez à la fin du couloir

titude croissante au sujet de la rénovation

Malheureusement, pour des raisons diverses,

en direction du Centre d’expérimentations.

de la villa et de l’opportunité de mettre en

ce complexe ne fut jamais construit. Mais des

C’est le pivot du Sven Nys Cycling Center.

place un projet alternatif en collaboration

années plus tard, ce projet mort-né constitua

Il se trouve, en partie, intégré à la colline

avec Sven Nys s’est finalement soldée par

la première impulsion en vue de réaliser le

elle-même. "Le Centre d’expérimentations

une issue bien différente des prévisions. La

Sven Nys Cycling Center."

fonctionne comme une sorte d’espace d’expo-

société NV Balenberg a conclu un accord

sition permanente," explique Marijn Sève,

public-privé avec l’association Toerisme Vlaams-

L’expérience ultime en matière de cyclo-cross

de chez S3Architecten. "Ici, vous n’avez pas

Brabant et la commune de Tremelo. Les so-

De nombreuses parties furent impliquées

besoin de beaucoup de lumière naturelle.

ciétés Schellen architecten et S3Architecten,

dans la réalisation du Sven Nys Cycling

Dès le début, notre intention était de con-

qui ont l’habitude de travailler régulièrement

Center. Swinnen NV, de Mol, a exécuté

necter le centre à son environnement. L’at-

ensemble, se sont vues attribuer le projet.

les travaux de construction, tandis que

tention doit rester concentrée sur la colline

"Pour Schellen architecten et S3Architecten,

d+a Consult a dessiné les aménagements

du Balenberg elle-même, et vous pouvez voir

le Sven Nys Cycling Center a une double si-

extérieurs. Fugzia et Bruns se sont chargés

le centre comme sa prolongation naturelle.

gnification", déclare Reginald Schellen. "D’une

d’aménager le Centre d’expérimentations.

En installant l’espace d’expérimentations en

part, Sven est une vieille connaissance. Nous

Sur le plan architectural, Schellen architecten

grande partie dans la colline, nous n’avons pas

avons déjà dessiné les plans de sa maison par

et S3Architecten ont imaginé trois fonctions:

seulement réalisé une intégration à la nature,

le passé. D’autre part, il y a quelques années,

une longue entrée, un Centre d’expérimenta-

nous avons aussi créé un espace supplémen-

nous avons eu la chance de donner forme à

tions et des espaces de bureaux et de salles

taire. La compacité du bâtiment a toujours

un projet similaire à Averbode, également à

de réunion. Un mur de soutien en béton

constitué un critère important. Le toit du

l’initiative de Golazo, et avec le soutien de

marque l’entrée, qui se prolonge sur toute la

bâtiment passe en fait dans le sommet de la

la province et de la commune. Il s’agissait

longueur du centre. Elle délimite le bâtiment

colline."

alors d’un immense complexe sportif centré

du côté où la colline atteint son point le plus

Le Centre d’expérimentations a concocté

plan

188


quelque chose pour tous les amateurs de

grandes traverses procurent une occultation

trouve en grande partie enterré dans le sol,

vélo au sens large. Il présente un bref his-

naturelle. Elles ont été disposées en lignes

le reste du bâtiment s’ouvre vers l’extérieur.

torique du cyclo-cross au moyen d’un ré-

horizontales de plaques de fibrociment blanc

De hautes fenêtres font littéralement ren-

sumé interactif. Des photos, des films, des

qui garantissent le ton neutre du bâtiment.

trer le paysage environnant à l’intérieur. Un

extraits sonores et un tas de souvenirs divers

"Nous avons choisi une architecture simple

passage lumineux dans le couloir et un pa-

plongent les visiteurs dans l’univers du sport

et directe qui communique subtilement avec

tio contribuent également à générer plus de

de prédilection des habitants de la Flandre.

la beauté de la nature alentour," nous dit

lumière. Au rez-de-chaussée se trouve un

Vous vous promenez au milieu des maillots

Reginald Schellen. "La durabilité des maté-

grand espace abritant les bureaux de Golazo.

des champions, en direction d’une caravane

riaux utilisés est également au centre de nos

Un Energy Lab devrait être installé ici un jour.

qui vous fait voir comment les coureurs se

préoccupations. Le revêtement extérieur, par

Sur la colline se trouve encore la cafétéria

préparent pour un cyclo-cross. Les athlètes

exemple, a été rehaussé de Thermowood.

"Eetcafé Vélo", à laquelle Schellen architecten

peuvent exercer leurs talents dans le bac à

Le bois en ressort plus durable, désormais

et S3Architecten ont ajouté une terrasse spa-

sable, ou découvrir quelle rainure de pneu

doté d’un lustre naturel et d’un haut facteur

cieuse. Le toit est recouvert d’un revêtement

est la mieux adaptée à quelle nature de sol.

isolant. La durée de vie du matériau est éga-

herbeux extensif qui semble se trouver dans

lement prolongée à l’intérieur. En outre, le

le prolongement de la colline. "Nous avons

Quand l’architecture tutoie la nature

polybéton et les tissus exposés renforcent le

opté pour des plantes grasses qui n’ont be-

Le Sven Nys Cycling Centrum est un bâti-

lustre naturel du bâtiment."

soin que d’un entretien minime et restent

ment très lisible. Au niveau de la façade, de

Alors que le Centre d’expérimentations se

vertes en hiver aussi. En-dehors de sa fonc-


TAVERNE

BAR

BERGING

VERDIEPING

4

TECHNIEKEN

6

5

DOUCHES HEREN

3

DOUCHES DAMES

7

BUREAU

BERGING

2

6

BUREAU

KEUKEN

H

14

6

BELEVINGSCENTRUM

8

10

PARKING

1

7

3

TAVERNE

BAR

POLY RUIMTE

2

BALIE

9

4

PATIO

11 12 13

BERGING

WC MV

WC HEREN

1

WC DAMES

H

INKOM

7

BERGING

5

VERDIEPING

Niveau 0

GELIJKVLOERS

1. entrée 2. compteur 3. douches pour femmes 4. espace technique 5. douches pour hommes 6. bureau 7. stockage

8. stationnement 9. patio 10. salle polyvalente 11. wc hommes 12. wc hommes/femmes 13. wc femmes 14. centre d'expérience

Niveau +1

1. bistro 2. cuisine 3. bar 4. stockage 5. terrasse 6. toit-terrasse 7. toit

TECHNIEKEN

DOUCHES HEREN

BUREAU

BERGING

DOUCHES DAMES

H

PARKING

POLY RUIMTE

BUREAU

BELEVINGSCENTRUM

BALIE PATIO

WC MV WC HEREN

WC DAMES

H

INKOM

BERGING

tion esthétique, le toit exerce aussi un effet

point de départ idéal pour découvrir plus

peuvent bien entendu y emprunter le célèbre

tampon contre l’eau de pluie. Il s’agit d’un

amplement la région. La balade Balenberg

parcours du Grand Prix Sven Nys, mais ce

facteur d’isolation supplémentaire: en hiver,

(Balenbergwandeling) part ainsi du centre

n’est pas tout ; pour les utilisateurs de bmx et

un tel toit aide à maintenir la chaleur à l’inté-

pour vous emmener à la découverte des plus

de VTT (mountainbike), d’autres surprises les

rieur, et en été, il aide à rafraîchir l’intérieur."

beaux endroits à voir, sur la colline et autour

attendent: pumptrack, dirtline ou rockgar-

de celle-ci. Le Sven Nys Cycling Center est

den. "Avec le Sven Nys Cycling Center, nous

Un bon point de départ pour reconnaître

également relié à divers carrefours cyclistes

avons eu l’opportunité de participer à une

les environs

et à de nombreux autres itinéraires de ran-

initiative susceptible d’amener des cyclotou-

Natuurpunt et l’Agence Natuur en Bos ont

données à vélo. Pour les amateurs de VTT

ristes du monde entier à Tremelo", concluent

joué le rôle de conseillers dans l’élaboration

(mountainbike), les communes de Tremelo

ensemble Sève et Schellen. "Il n’existe aucun

des activités extérieures. Il existe de nom-

et de Begijnendijk ont élaboré, en partena-

autre endroit au monde où le fou de vélo

breux parcours possibles autour du Domaine

riat avec Sport Vlaanderen et le service des

sera comblé de la même manière qu’ici."

de Balenberg, et les amateurs peuvent les

sports de la province du Brabant flamand,

tester pour déterminer quelle discipline leur

un itinéraire de 23km. Et sur les flancs du

convient le mieux en matière de VTT. En

Balenberg, vous pouvez délivrer des pres-

Texte: Bart De Maesschalck

outre, le Sven Nys Cycling Center est le

tations vraiment authentiques. Les cyclistes

Photos: Stijn Van Driessche & Marijn Sève

plan

190

GELIJKVLOERS

Schellen Architecten

S3Architecten

Dorp 71 – 2820 Bonheiden

Brusselsepoortstraat 3 – 2800 Mechelen

t. 015 42 05 25

t. 015 70 15 25

info@schellen.be – www.schellen.be

info@s3a.be – www.s3a.be


EQUITONE [tectiva] Arch.: RDBM, Antwerpen

EQUITONE [tectiva]

EQUITONE [materia]

• Un matériau de façade architectonique • Flexibilité de conception inégalée • Demandez un échantillon gratuit sur www.equitone.com

Arch.: K. Reubens (Bonheiden) - Arch.: M. Muylaert (Bonheiden)

Realisatie www.m-ar-s.be

EQUITONE [linea]

Arch.: Abscis, Sint-Denijs-Westrem

Arch.: Studio Weave, Londen


Sileghem & Partners

Ou comment la construction industrielle peut assumer des formes surprenantes Utiliser les techniques de la construction in-

office de salle de sports. Une situation qui

dustrielle pour construire une salle sportive

n'était plus tenable, entre autres parce que

pour école payable. Voilà exactement ce que

les leçons de sport supplémentaires dans

le bureau d'architectes et de stabilité Sileghem

la salle sportive communale causaient une

& Partners a pensé lors de la réalisation de

grande perte de temps à cause des déplace-

cette salle spor tive et polyvalente pour

ments. Ce fut le monastère qui a aidé à ob-

l'école Sint-Vincentius d'Anzegem. Le résul-

tenir la solution. L'ordre a libéré un budget

tat est un volume surprenant de légèreté où

pour construire sur son propre terrain pour

les panneaux en béton préfabriqué attirent

ensuite louer le bâtiment à l'école. Une ap-

l'attention.

proche bien plus rapide et pragmatique que d'attendre des années durant d'obtenir des

Sint-Vincentius est une école qui se dévelop-

budgets d'état. De plus, on évitait également

pe rapidement pour une petite commune

la procédure d'un appel d'offres public.

comme Anzegem. L'école, née du monastère local, est une série de bâtiments existants en

Construction de montage industrielle

brique. Et comme il se doit dans une vieille

Un budget de construction stricte a obligé

école, la salle de théâtre faisait également

Sileghem & Partners à considérer une approche

plan

192


spécifique. "Grâce à notre expérience en

de l'école. Une allée en gravier autour de la

Bande lumineuse

termes de stabilité, nous sommes bien au

zone verte fait office de piste d'athlétisme

L'entrée de la salle sportive - accentuée par

courant des possibilités offertes par le béton

pour les élèves. La nouvelle salle sportive

une indentation dans le volume de base - se

préfabriqué. Entre autres pour la constructi-

s'accorde bien à cette allée. Le concept se

trouve tout près du parking et du parking

on industrielle. Ce concept est devenu le fil

compose d'un grand volume rectangulaire

pour vélos de l'école. Un double escalier

rouge du projet", nous explique Piet Sileghem

dans lequel il y a la place pour deux terrains

mène vers les vestiaires à l'étage. Ces deux

de Sileghem & Partners. "Nous sommes con-

de sport en salle, complétés par un volume

escaliers se rejoignent en haut. Ainsi, les élè-

vaincus que le préfabriqué a une valeur ar-

supplémentaire avec un côté incliné - propre

ves peuvent accéder à la bonne partie de la

chitecturale, à condition de bien s'y prendre.

au terrain - où se trouve l'entrée. Dans le

salle de sports. Celle-ci est à diviser en deux

Un schéma bien pensé et des détails soignés

bloc utilitaire se trouvent les salles fonction-

moitiés. La salle a une superficie totale de 20

peuvent parfaitement être combinés dans

nelles comme les vestiaires, les douches et

sur 36m pour les pistes de sport classiques,

une construction en montage industriel. Ceci

un stock de matériel. Les façades en béton

mais une simple division double la capacité.

rend possible de créer des espaces foncti-

massif du bâtiment sont ce qui attire les re-

Les terrains de pratique sont un peu plus pe-

onnels de grande qualité en termes de mise

gards. "Les panneaux en béton présentent

tits que le souhait initial, mais ce n'est pas un

en forme."

un look abstrait. En ajoutant de l'ombre aux

problème pour une leçon de sport en classe.

Sileghem & Partners a conçu la totalité de la

panneaux standard, on a créé un rythme

La vue à l'arrière de la salle est surprenante.

salle de sports en collaboration avec l'archi-

dans le bâtiment. Nous avons utilisé des

Le côté nord de la salle comporte de grandes

tecte José Dedeurwaerder. "La collaboration

panneaux en béton isolé placés contre les

baies vitrées. "Ceci donne une belle vue sur

était intense dès le départ", commente-t-on.

colonnes", explique Piet Sileghem. Il est

le jardin avec son vieil arbre, véritable mo-

Pour l'emplacement, une partie du jardin du

clair que le bâtiment se différencie des au-

nument du jardin. Ainsi se crée une grande

monastère a été sacrifiée. Le jardin est en-

tres bâtiments scolaires qui l'entourent. Les

connexion avec l'extérieur. C'est comme s'ils

touré de bâtiments scolaires et s'ajuste au

façades en briques classiques avec les tuiles

s'entraînaient dehors." Conformément à la

paysage rural de son environnement. De

rouges contrastent par rapport au nouveau

réglementation, les fenêtres sont équipées

plus, le jardin s'accorde à la cour de récré

bâtiment.

de verre sécurisé. Afin de donner à la salle

plan

194


sa fonction polyvalente, le sol en polyurétha-

des propriétés équivalentes. De plus, ce ma-

ne repose sur du béton poli sans joints. Le

tériau isole bien", commente Sileghem qui

sol est facile à recouvrir avec un tapis. C'est

donne ainsi un bel exemple de comment

par exemple ici que les proclamations se

les architectes ont créé un bâtiment scolaire

déroulent. Avec une belle vue sur le jardin

fonctionnel et à budget réduit avec des

en plus. Se reposer dans ce même jardin est

méthodes industrielles. En termes de choix

également possible. Dans les grandes baies

de matériaux, les plaques en polycarbonate

vitrées, une porte conduisant vers le jardin

ne sont pas le seul lien vers l'industriel. A

est prévue. Cette porte est également une

l'intérieur du hall, les parois sont habillées

route d'évacuation possible.

des plaques en laine de bois cimentées à

Une intervention intelligente des architectes

partir de la hauteur de trois mètres, incluant

est l'utilisation d'une bande en polycarbona-

le plafond. "Les plaques peuvent encaisser

te tout le long du bâtiment. Cette bande

les coups de ballon et assurent une bon-

transparente permet à la lumière naturelle au

ne acoustique. Bien que le hall se compose

nord du bâtiment de pénétrer dans ce grand

entièrement d'une construction en béton,

hall couvert. La salle reçoit donc beaucoup

il y règne une excellente acoustique. Même

de lumière naturelle, ce qui limite le besoin

pour des évènements musicaux." Les trois

d'éclairage supplémentaire. "Les plaques en

mètres inférieurs se composent de panneaux

polycarbonate sont des produits industriels.

en béton visibles. Le bâtiment entier est équi-

C'est moins cher que du verre, mais avec

pé d'éclairage led dans un souci d'écologie.


3

3

2.

6.

361

231

1.

101

863

135

4.

121

361

381

6. 6.

2.

7.

8.

4

376

7.

6. 6.

4.

1

2

3

4

5

6

7

8

5.

9

8

7

6

5

4

3

2

1

3

4

5

6

7

8

9

10 11 12 13 14 15 16 17

4

5.

17 16 15 14 13 12 11 10 9

8

7

6

5

4

3

2090

4

9

181

376

8.

361

1.

4

3.

443

5.

756

3.

181

355,5

216

171

5.

211

361

3000

3

1. stockage (gym) 2. premiers secours 3. WC 4. WC (fauteuil roulant) 5. stockage 6. local CC 7. entrée 8. windvang

Niveau 0

Niveau +1

1. espace technique 2. vestiaire 1 3. douche 1 4. vestiaire 2 5. douche 2 6. wc 7. couloir 8. salle des enseignants

Robuste et détaillé

Celle-ci est lisse, sans structures portantes

l'une de nos références." Le bureau, avec ses 4

Les mêmes matériaux sont présents dans

visibles.

partenaires dont trois architectes-ingénieurs,

les vestiaires. Ceux-ci sont simples, avec des

Le projet de l'école est une véritable affi-

a une approche particulière. "Nous voulons

blocs de béton et les plaques de laine de

che pour Sileghem & Partners. Leur façon

et pouvons construire selon un budget mo-

bois cimentée. "La simplicité des vestiaires

innovante de combiner la construction indus-

deste. Ceci parce que nous pensons de façon

est voulue, et on y a opté pour la robustesse.

trielle avec une imagerie architecturale et un

pratique. Plutôt que de laisser la mise en for-

Il s'agit d'un environnement scolaire intensé-

souci des détails a fait qu'ils ont également

me déterminer la méthode de construction

ment utilisé par des enfants. Le bâtiment doit

remporté le concours pour la réalisation

à utiliser, nous travaillons à partir d'une ap-

pouvoir encaisser cela." Des fenêtres placées

d'une nouvelle salle de sport à Ypres, avec la

proche pragmatique et axée sur l'exécution

de façon très précise amènent la lumière

même équipe. Piet Sileghem: "Chez Sileghem

avec des concepts techniques bien pensés.

naturelle jusque dans les vestiaires tout en

& Partners, on a des architectes mais aussi

Et puisque nous savons ce qui est possible

maintenant l'intimité. Les détails prouvent

des ingénieurs. Ceci fait qu'on reçoit souvent

avec la construction industrielle, nous pou-

qu'il est possible d'obtenir un résultat très

des projets de bureaux, de bâtiments d'ap-

vons penser avec nos maîtres d'ouvrage tout

précis à partir d'une approche industrielle

partements et de logements sociaux. Notre

en consacrant l'attention nécessaire à la mise

et de robustesse. Pensons au hall à l'étage.

expérience et nos vues dans la construction

en forme." En plus des propres conceptions

Le parapet en acier galvanisé est parfaite-

industrielle font que nous pouvons réaliser

et études de stabilités, Sileghem & Partners

ment aligné aux escaliers en préfabriqué.

des structures complexes avec des éléments

exécute également des études de stabilité

Tout comme les joints de la paroi en béton.

de préfabrication. Le siège de Bekaert est

pour tiers. Texte: Arne Vansteenkiste

Sileghem & Partners Winkelstraat 2 – 8550 Zwevegem t. 056 75 86 00 info@sileghem.be – www.sileghem.be

plan

196


Diamond Board Plaque de plâtre. Avec la Diamond Board de Knauf, soyez sûr d’obtenir un projet réussi. Découvrez les nombreuses possibilités esthétiques en faisant appel à nos Project Advisors. Ils sont les experts en support technique et conseils créatifs.

INNOVATE. SHARE. BUILD.

www.knauf.be/diamondboard Utilisez les descriptifs pour cahiers des charges sur www.knauf.be/fr/cahiers-des-charges

Service BIM Knauf Demandez vos codes d’accès : knauf.be/bim


Vincent Callebaut Architectures

La métamorphose selon Vincent Callebaut

Architecte visionnaire Vincent Callebaut, né

la ferronnerie, de la pierre et de la lumière

en 1977 en Belgique et diplômé de l’Institut

naturelle.

Victor Horta en 2000, nous transporte dans

Aujourd’hui le quartier de Tour et Taxis est

le futur.

en pleine (r)évolution. L’Entrepôt Royal, un

Vincent Callebaut Architecture dessine des

ancien palais du commerce, propose diffé-

architectures métaboliques et s’inspire surtout

rents commerces, restaurants, bureaux… mais

du biomimétisme, des formes et des maté-

aussi de nombreux événements culturels.

riaux que l’on retrouve dans la nature.

Un tunnel relie l’Entrepôt aux Sheds (où se déroulent différents événements, comme

Tout d’abord, un peu d’histoire

Le Festival International du Film Fantastique,

Le patrimoine de ‘Tour et Taxis’ est un an-

la Foire du Livre ou encore la Foire des An-

cien, et gigantesque, site industriel bruxellois

tiquaires...). Un chef d’œuvre de génie civil.

de dédouanement et d’entreposage de marchandises. L’impressionnant site de 40 hec-

Vers un écoquartier multifonctionnel

tares se composait d’un ensemble de pres-

"La volonté est d’agir comme des prospecti-

tigieux bâtiments, représentant l’âge d’or de

vistes pour propulser ‘Tour et Taxis’ vers le

l’industrialisation, du génie civil, du travail de

21ème siècle en termes d’usages, d’avancées

plan

198


technologiques, d’innovation sociale et de

et sur le développement d’un vaste étang

nental à l’Ouest, grimpent sur les façades

principes constructifs durables. L’architecture

bordé d’une piscine naturelle biologique

des entités fonctionnelles formant ainsi de

est capable de mettre en œuvre le concept

reliant le Parc de Tour & Taxis au Canal de

véritables cascades de plantes exotiques et

de "Solidarité Energétique" entre un patri-

Bruxelles."

endémiques.

moine allié à un projet contemporain.

Les architectures contemporaines affirment

L’objectif à terme, est la naissance d’un éco-

La Gare Maritime

résolument leur époque. Elles s’inspirent

quartier réellement multifonctionnel où il fait

La Gare Maritime, divisée en cinq vaisseaux

du biomimétisme autant dans leurs mor-

bon vivre, travailler, habiter et se divertir; un

parallèles de fer, de fonte et de verre, est une

phologies et leurs structures, que dans les

écoquartier bordant le canal de Bruxelles et

des plus grandes gares d’Europe. Au début

matériaux biosourcés qu’elles mettent en

articulé autour de trois axes: le patrimoine re-

du 20 ième siècle, elle n’accueillait pas de voya-

œuvre en adoptant des principes construc-

dynamisé, les communautés durables et l’eau.

geurs, mais uniquement des marchandises

tifs flexibles et modulables. En effet face

Ce développement s’accompagne par la créa-

destinées au stockage ou au transit.

aux dentelles de fer des cinq nefs, le BIO-

tion d’une passerelle pour les transports pu-

Les architectes Constant Bosmans et Henri

CAMPUS est construit en bois massif et en

blics et le trafic doux qui reliera la Rue Picard

Vandervelde qui l'ont imaginée, n'ont pas

bois lamellé-entrecroisé (Cross Laminated

au sud du site à la Gare du Nord.

seulement vu grand. Ils ont aussi soigné les

Timber) pour baisser le bilan carbone de

Le projet porte sur la métamorphose de la

détails.

la construction tout en réchauffant le sen-

Gare Maritime en 50.000m² d’espaces mul-

"Notre concept est de faire rentrer le nou-

timent de bien-être de ce paysage intérieur

tifonctionnels avec un mélange d’activités

veau parc public et le canal dans la Gare

microclimatique. A travers son aménagement

économiques (bureaux, ateliers…) et com-

Maritime tout au long des 280 mètres de ses

spatial, le BIOCAMPUS prône ainsi l’inno-

merciales (marché, showrooms, magasins…)

nefs pour créer un véritable BIOCAMPUS

vation, l’interdisciplinarité et la transversalité,

ainsi que des équipements collectifs. Face au

où il fait bon travailler et se divertir.

le tout visant vers le co-working et l’écono-

fronton nord de la Gare Maritime, le projet

Les deux nefs intermédiaires sont ainsi inner-

mie circulaire de ce début de siècle basée

porte également sur l’écoconception de trois

vées par des coulées végétales et aquatiques.

sur la théorie du "Triple R": Reduce, Reuse,

"forêts verticales" résidentielles de 85.000m²

Ces jardins intérieurs, tropical à l’Est et conti-

Recycle.

plan

200


Le leitmotiv est ici de proposer des espaces

Enveloppé de façades étanches à l’eau et à

Forets verticales et sky-villas

de vie et de travail à diverses échelles propices

l’air et à haute inertie thermique, l’immense

"Le concept des Forêts Verticales est de

à la rencontre et à la multidisciplinarité et à

vaisseau forme un espace microclimatique

construire des Sky-Villas: des maisons indi-

l’accélération de l’innovation. Ces espaces à

réduisant les besoins à la source. Il intègre en-

viduelles avec potagers privatifs et vergers

dimensions variables mais toujours humaines

suite les règles du bioclimatisme passif et les

communautaires dans le ciel Bruxellois. Ce

(comme les piazzas à la romaine) sont reliés

énergies renouvelables de pointe telles que:

concept de village vertical correspond à la

au sol par des pistes cyclables tandis qu’à plus

la récupération des eaux pluviales, les puits

ségrégation géographique, aujourd’hui obso-

de 6m60 de hauteur, des passerelles perchées

canadiens assurant la ventilation naturelle, les

lète, entre le lieu de vie privée à la campagne

dans les arbres offrent des points de vue iné-

jardins évapo-transpirants, la cogénération

et le lieu de travail en cœur urbain. Moins de

dits sur les détails végétaux en ferronnerie

biomasse, une ferme de 88 éoliennes axiales

temps dans sa voiture, c’est plus de temps

dessinés par Frédéric Bruneel."

à sustentation magnétique, des toitures à

pour soi!

énergies solaire et thermique, des façades

Les trois Forêts Verticales sont alignées sur

sud en cellules de silicium.

la largeur de la Gare Maritime et largement

Cradle to Cradle "Tous ces espaces de co-working, d’e-com-

espacées entre-elles par des jardins de 35

merce, et d’e-sharing peuvent être dédiés

Tout concourt ici à la création d’un BEPOS:

mètres de large. Les façades traduisent la

à plusieurs entreprises ayant une vocation

un Bâtiment à Energie Positive produisant

mixité sociale de l’ensemble tel un Tétris

durable ou devenir une véritable pépinière

186% de ses besoins annuels, soit 2.803 .760

géant emboîtant à la verticale toutes les sky

de startups. Les aménagements intérieurs

KWh/an pour une consommation raisonnée

villas de la plus petite à la plus grande. Par des

sont flexibles, facilement transformables

estimée à 50 000m² x 30 KWh/m²/an =

rampes obliques, recouvrant de vergers les

grâce aux double-decks pré-innervés par

1.500.000 KWh/an). La Gare Maritime

parties communes situées en rez-de-chaus-

les fluides et les TIC. Ils mettent en œuvre

présente donc une plus-value énergétique

sée, le Parc de Tour & Taxis s’étire ainsi sur

uniquement des matériaux biosourcés, re-

de 86% à redistribuer en temps réel à ses

des toitures végétales proposant des pro-

cyclés et/ou recyclables adoptant la charte

bâtiments voisins historiques ou aux futurs

menades bucoliques en surplomb du grand

"Cradle to Cradle".

logements durables lui faisant face."

étang central.

plan

202


Au Sud, la hauteur des tours ne dépasse pas

parvis situé au Nord-Est de l’Entrepôt Royal

"Métamorphoser, ce n’est pas faire table rase

24 mètres afin de s’aligner aux faîtages des

et le Parc aménagé au Nord-Ouest sur les

du passé mais bien au contraire intégrer le

trois grandes nefs de la Gare Maritime. Au

traces des anciennes fourches de rails.

meilleur de chaque époque à notre avenir,

Nord, le long de la future Avenue Tour &

Chaque zone du masterplan est ainsi cou-

c’est faire le choix de juger quels éléments

Taxis, elles atteignent 100 mètres de hauteur

turée l’une à l’autre à l’image d’un TEGPOS

du passé composeront le socle d’un futur à

sur plus de 30 étages avec vue panoramique

avant-gardiste, symbole de la juste symbiose

imaginer…"

vers Molenbeek, Laeken et l’Atomium au loin.

souhaitée entre les hommes, les technologies

Vincent Callebaut pousse à faire évoluer la

Entre ces villages verticaux et la Gare Maritime

et les écosystèmes."

société et nos modes de vie… pas à pas

vient s’articuler une rotule urbaine compo-

il tente de transformer cette ambition en

sée de trois entités distinctes: 1. un grand

Etudier, métamorphoser, transformer...

une réalité!

étang marécageux attirant la biodiversité

Actuellement, Vincent Callebaut travaille sur

bruxelloise; 2. l’ancienne Halle aux Poissons

le projet du Paris Smart City 2050. "Un pro-

et Huiles reconvertie en bar et restaurant;

jet qui a pour but d’étudier les perspectives

3. un nénuphar géant accueillant un espace

d’évolution de l’intégration des immeubles

d’exposition évènementiel et un auditorium

de grande hauteur dans le Paris intramuros.

en plein air sur son toit. Cette composition

Un projet qui étudie comment résoudre la

urbaine permet de faire le lien entre le grand

crise du logement à Paris."

Texte: Stéphanie Poppe Photos: Vincent Callebaut Architectures

Vincent Callebaut Architectures Rue de la Roquette 2 – 75011 Paris (FR) t. +33 1 43 43 08 56 vincent@callebaut.org – www.vincent.callebaut.org

plan

204


Jamais un garage n’a été aussi accessible.

MONTE-VOITURES DE RDL

SYSTÈMES DE PARKING POUR VOITURES ET SYSTÈMES D’ASCENSEUR

Les ingénieurs de RDL ont conçu tout spécialement pour les habitations et les immeubles à appartements possédant des garages communs et une surface d’entrée limitée, un monte-voiture qui vous transporte, vous et votre voiture, rapidement et en toute sécurité d’un niveau à l’autre. Les monte-voitures de RDL sont peu encombrants, se distinguent par l’utilisation de matériaux robustes, offrent une facilité d’entretien et une technologie de contrôle fiable.

Strobbe Mobility Solutions peut résoudre pas mal de problèmes de mobilité. Au fil des années, la société Strobbe Mobility Solutions s’est spécialisée dans les monte-escaliers, les élévateurs à plate-forme, les home lifts et les systèmes de parking pour voitures. Nous sommes le partenaire de particuliers, d’institutionnels, de cliniques et hôpitaux, d’entreprises de construction, de concessionnaires automobiles…

Vous trouverez des informations et une vidéo de démonstration sur

En savoir plus:

www.autolift.be

www.strobbemobility.be


architect meets innovations

L’ÉVÉNEMENT EXCLUSIF RÉSERVÉ AUX ARCHITECTES, INGENIEURS-CONSEILS, ARCHITECTES D’INTÉRIEUR, URBANISTES-AMÉNAGEURS, ARCH-/ING-PAYSAGISTES ET AUTRES PRESCRIPTEURS

3ième édition - 13:00-20:00

En collaboration avec

BELGIUM

ARCHITECT @WORK

THE NETHERLANDS

ARCHITECT @WORK

ARCHITECT @WORK

ARCHITECT @WORK

ARCHITECT @WORK

ARCHITECT @WORK

ARCHITECT @WORK

ARCHITECT @WORK

ARCHITECT @WORK

ARCHITECT @WORK

ARCHITECT @WORK

ARCHITECT @WORK

ARCHITECT @WORK

UNITED KINGDOM

ITALY

TURKEY

LUXEMBOURG

Luxexpo The Box 25-26 avril 2018

www.oai.lu

ARCHITECT @WORK

ARCHITECT @WORK

GERMANY

SPAIN

CANADA

LUXEMBOURG

AUSTRIA

DENMARK

FRANCE

SWITZERLAND

SWEDEN

THÈME: ARCHITECTURE ET LUMIÈRE < CONFÉRENCES SUR L’ARCHITECTURE < EXPOSITION MATÉRIAUX Lovely Light by MATERIA < EXPOSITION PHOTOGRAPHIQUE ‘Mir maache Lëtzebuerg’ proposée par l’OAI < PROJECT WALL by world-architects.com < IMAGES by DAPh < BOOKSHOP by AIT HEADQUARTERS Kortrijk Xpo T +32 (0)56 24 11 11 luxembourg@architectatwork.com @ATW_INTL #ATWLU @architect_at_work WWW.ARCHITECTATWORK.LU


VIVA Architecture

© Koen Broos

Le gris n’est pas une couleur

Une discussion avec l’architecte Sylvie Bruy-

nombre d’étudiants, le bâtiment construit

ninckx (VIVA Architecture) sur la rénovation

en phase 1 était déjà trop petit au moment

intérieure du Campus Hermes II de la Haute

de sa mise en service en 1987. Le même

École Odisee.

architecte, artiste peintre et professeur d’architecture flamand a donc reçu pour mission

Au-dessus de l’entrée, le regard surplom-

de construire la deuxième phase. Celle-ci fut

bant Bruxelles, juste en face de la galerie

achevée en 1993.

Saint Hubert dans le centre historique de la ville, et surveillant les allées et venues

Depuis 2013, les formations académiques sur

des étudiants de la Haute École Odisee et

ce campus bruxellois sont organisées par la

du KU Leuven Campus Brussel, trônent les

KU Leuven. Afin de satisfaire aux attentes

statues en bronze d’Athéna et d’Hermès, res-

changeantes des étudiants, MCS Solutions,

pectivement déesse de la sagesse et dieu du

une entreprise spécialisée dans la gestion de

commerce, les symboles du bâtiment iconique

bâtiments, a été sollicitée pour une profonde

construit en deux phases par l’architecte

mise à niveau de quelques espaces communs

Alfons Hoppenbrouwers (1930-2001) à la

de restauration et de salles de réunion. La

demande de l’ancienne Haute École EHSAL.

conception et la coordination des travaux

En raison de l’augmentation inattendue du

furent attribuées au bureau anversois VIVA

plan

208


Architecture fondé en 2012 par l’architecte

Le revêtement de chaque espace a été retiré

nuancée et diffuse. Dans le même temps, il

Sylvie Bruyninckx.

jusqu’au gros œuvre et reconstruit avec en

s’agit d’une excellente occasion de dissimuler

tête l’adage de Ludwig Mies van der Rohe,

les installations techniques, l’éclairage ainsi

Less is more.

que la ventilation.

"Créer de chouettes endroits pour de chou-

Le fil conducteur au niveau esthétique qui

Le même principe a été appliqué pour le

ettes personnes avec de chouettes personnes".

a accompagné les concepteurs tout au long

grand amphithéâtre mais d’une manière

Une mission à première vue simple mais

de la rénovation était la devise it’s all about

totalement différente. Afin de procéder

qui ne manque pas de noblesse. Cependant

the ceiling; les plafonds de tous les espaces

à une correction acoustique, des dizaines

une ambition multiple peut y etre distinguée.

rénovés ont reçu une autre couleur prin-

d’éléments de plafond réducteurs de bruit

Au cours de la conversation, ma première

cipale qui devait faire oublier la situation

ont été placés suivant un plan tridimensionnel

impression se confirme: ce projet est deve-

existante caractérisée par le noir et les cou-

au plafond peint en vert. La couleur est om-

nu bien plus que la concrétisation de cette

leurs sombres. L’objectif était d’apporter une

niprésente, mais elle n’est jamais dominante

mission.

atmosphère jeune, fraîche et dynamique: le

ou oppressante.

Lorsqu’on lui demande ce que l’architecture signifie pour elle, elle répond avec franchise:

café en bleu clair, la sandwicherie en rose et La mission consistait à donner un coup de jeune

l’auditoire en une combinaison de teintes ver-

Le processus de numérisation a fortement

à l’atrium et son duplex, au café étudiant,

tes et bleues. L’utilisation d’une seule couleur

modifié la manière d’étudier ainsi que la vie

à la sandwicherie, au grand amphithéâtre

unique par espace présente des risques: un

étudiante, et par la même occasion, les exi-

ainsi qu’à quelques espaces de réunion. Et

tel choix est parfois considéré comme en-

gences que les étudiants et enseignants ont

bien que l’architecte ait réalisé sa mission en

nuyeux. Une sublime trouvaille de VIVA

en termes d'infrastructures dans les univer-

profondeur, rien à l’extérieur ne laisse trans-

Architecture a permis d’éloigner ce danger:

sités et hautes écoles. Plus que jamais, les

paraître son intervention qui se niche discrè-

un plafond rabaissé en métal déployé qui

frontières séparant les activités "scolaires"

tement, telle un bijou caché, dans la com-

permet, en fonction de l’orientation et de

se dissipent de plus en plus et le "temps

plexe fonctionnalité du reste du bâtiment.

l’angle de vue, de voir la couleur de façon

scolaire" et le "temps non scolaire" fusionnent

plan

210


également de plus en plus. Les espaces

conception. Pour l’atrium, l’architecte a prévu

cool et originale trouvaille afin de souligner

communs sont plus qu’une cafétéria ou un

des lustres en forme de boule et en bambou

la multifonctionnalité de l’espace.

espace d’étude et les occupations des étu-

peints en blanc et en rose afin de créer un

diants durant leur séjour sur le campus, en

rappel avec le plafond de la sandwicherie qui

Encore un détail sympa à mentionner est que

dehors des heures de cours, peuvent être

forme une annexe à l’atrium. Pour l’éclairage

les tables existantes ont été récupérées et

organisées de manière plus flexible. Dans

du duplex au-dessus de la sandwicherie, des

que certaines ont été pourvues de nouvelles

tout ce qu’ils entreprennent, les jeunes sont

armatures résidentielles ont été utilisées:

tablettes.

toujours à la recherche de quelque chose de

des lampes suspendues roses et vertes combi-

reconnaissable. Le concepteur a traduit cette

nées à une armature design issue de la gam-

Afin que le café puisse fonctionner de façon

volonté par la création subtile d’une forme

me d’Artemide: le Tolomeo. Dans le café, les

autonome après l’heure de fermeture du

d’intimité bien déterminée via une utilisati-

éclairages linéaires, les appliques et les plafon-

campus, des sanitaires supplémentaires ont

on astucieuse des matériaux. Les matériaux

niers alternent pour un look plus industriel.

été ajoutés dans les anciennes cuisines. Ici,

chaleureux comme le bois et le bambou ainsi

une seule couleur règne: les pavés de métro

que l’intégration de différentes possibilités de

Au-dessus de l’accès à la sandwicherie, trône

en céramique, les menuiseries intérieures, le

s’asseoir rétrécissent les espaces et modifient

le message Rise and shine en néon blanc, un

plafond, les murs... tout est noir.

l’atmosphère froide et distante pour créer un

élément à première vue étonnant dans le

lieu confortable et intime.

contexte. Cependant, les matériaux, la fonc-

Bien que la rénovation de deux salles de

tion et la signification d’univers et de cadres

réunion fût réalisée avec les mêmes matéri-

Le choix des armatures pour l’éclairage

de références différents sont associés afin de

aux, elles ont chacune leur propre identité en

soulignent également cette philosophie de

souligner la philosophie de conception: une

fonction de leur utilisation. La salle de réunion


5

4

4 1 3

2

3

2 1

1

2 0

PLAN 0

PLAN 0

1

3

1

3

5

PLAN 0

5

1

3

5

LEGENDE

LEGENDE

1. INKOM

1. AULA

2. CAFE 'T CLUBKE

3. SANITAIR

4. SANDWICHERIE

2. PODIUM

LEGENDE

5. ATRIUM

1. entrée 2. café "'t clubke" 3. sanitair 4. sandwicherie 5. atrium

1. VERGADERRUIMTE

1. aula 2. scène

2. GANG

3. DUPLEX CAFETARIA

4. ATRIUM

1. salle de réunion 2. couloir 3. café duplex 4. atrium

au sixième étage est un espace majestueux,

Le gris n’est pas une couleur, m’expliqua Sylvie

C’est pourquoi le bureau accepte beaucoup

gràce à sa grande fenêtre ronde. L’autre

Bruyninckx lorsque je lui demandai sa devise

de missions d’intérieur. Pour maintenir le contact

espace également utilisé par les étudiants

de conception, signifiant par là qu’en tant que

avec cette couche de la conception, pour

possède une atmosphère plus intime.

concepteur, il faut savoir mieux nommer les

maintenir le contact avec le cadre de référence

choses et que, pour tout acte de conception,

avec lequel l’utilisateur du bâtiment est le plus

Malgré le jeune âge du bureau d’architectes,

le choix des couleurs doit être fait consciem-

confronté, à savoir l’intérieur.

l’équipe de sept personnes utilise un langage

ment et sans rien laisser au hasard.

de conception homogène que l’on peut qua-

La rénovation d’intérieur de la Haute École

lifier de mature. Tous leurs projets – qu’il

Le gris est soustractif. À partir de la base, le

Odisee est un parfait exemple de cette

s’agisse d’une transformation, d'une nouvelle

blanc, toutes les couleurs primaires sont re-

philosophie à la seule différence que tout

construction, d’un concept urbanistique, d’un

tirées. Ce qui reste, c’est le gris. Le contraire

doit être réalisé dans le carcan du reste

projet d’intérieur – ont un seul et même

est additif. Pour le blanc, les couleurs sont

du bâtiment et les fonctions qu’il remplit.

caractère. Pour nuancer le propos, nous

ajoutées jusqu’à obtenir la teinte souhaitée.

Ajoutons-y un planning très serré – le délai

pourrions dire que les projets ont chacun

L’architecture de VIVA architecture peut être

d’exécution était de 10 semaines – et nous

du caractère. Par leur tranquillité esthétique

décrite comme: soustractive par le retrait

pouvons alors parler d’un réel exploit.

intrinsèque, ils respirent la légèreté. Un équilibre

du superflu afin que l’essence transparaisse

évident. Ou pour le dire sous forme de

pour ensuite devenir additive en ajoutant de

Le résultat est un oasis de tranquillité esthé-

boutade à la suite de Mies van der Rohe:

la subtilité jusqu’à ce que le tout brille de sa

tique dans un bâtiment que l’on peut qualifier

God is in the detail.

force intérieure.

d’éclectique. Texte: Johan Geerts Photos: Studio PSG

VIVA Architecture Carnotstraat 39 – 2060 Anvers t. 03 689 38 83 studio@viva-architecture.com – www.viva-architecture.com

plan

212


PARTENAIRE GLOBAL EN CRÉATION D’INTÉRIEUR BUREAUX | SECTEUR DES SOINS DE SANTÉ | COMMERCES - HÔTELS | RÉSIDENTIEL

Odisee Campus Brussel I Architecte : ‘Viva architecture’ I Maître d’ouvrage : Odisee Campus Brussel

ENVIRONNEMENT D’ÉTUDE STIMULANT ET CRÉATIF POUR L’ODISEE CAMPUS BRUSSEL Sur l’Odisee Campus Brussel, Deholi a réalisé la rénovation d’un café avec sandwicherie et atrium destinés aux étudiants, a rafraîchi des salles de réunion et a totalement refait un amphithéâtre. Dans cet environnement estudiantin, des espaces de restauration et d’étude flexibles et conviviaux ont été créés à l’aide de bois, de couleurs fraîches et de matériaux expressifs comme des carrelages Métro blancs et des plafonds roses.

Build to work together

SETTING THE SCENE Deholi, Centrum-Zuid 2607, BE-3530 Houthalen, Tel. +32 (0)11 52 24 44, deholi@deholi.be, www.deholi.be


WAW architects

Complexité agréable

C’est comme cela que résument les archi-

du bâtiment changea et devint une maison

tectes Eric Helsen et Dominique Plantefève-

de retraite, qui finira à s'intégrer dans les

Castryck de WAW Architects un de leurs

foyers de soins du CPAS de Halle. En 2002

projets les plus récents. Le réaménagement

la maison de repos ne repondait plus aux

de l’ancien orphelinat à Halle s’est avéré être

normes et l’ancien orphelinat se retrouva

un projet pluriannuel qui regroupait diverses

abandonné.

disciplines au sein de l’architecture. Nouvelle construction, rénovation et restauration faisai-

Gagnant du concours d’architecture

ent partie des responsabilités professionnelles.

En 2008, avec le soutien du gouvernement

Un défi que les architectes ont aimé.

flamand, Vlaamse Bouwmeester a présenté un concours international pour la rénovation

Une base néo-gothique

et le réaménagement de la propriété. La

Commandée par les moniales de Halle,

mission était d’intégrer un centre social dans

l’architecte Bruxellois Georges Debono con-

le contexte historique de l’ancien orphelinat.

struit en 1904 un orphelinat au boulevard August Demaeght. Le bâtiment néo-gothique

Des 64 candidats, WAW architectes présentait

a donné refuge à une centaine de filles

la meilleure conception et une vision cor-

orphelines jusqu’en 1948. Alors la fonction

recte: un nouveau volume sur des colonnes

plan

214


du côté, qui agit comme un portail pour

deuxième étage, adjacent à la chapelle, qui

La coque extérieure eu une cure de jouvence:

la nouvelle entrée principale de la maison

fait que le volume en verre forme une entrée

les architectes de WAW ont restauré la

sociale. En outre, la restauration de la chapel-

couverte pour le centre social.

maçonnerie, l’assemblage, les éléments

le et des accents anciens gardaient la priorité

en pierre bleue et la menuiserie en bois.

afin de conserver le caractère historique du

Panneaux en verre

La Flèche a été remplacé par une nou-

bâtiment.

L’ancienne entrée sur le côté de la rue a

velle version, construite selon le modèle

continué d’exister, mais ser t aujourd'hui

d’origine. Les vieux carreaux de ciment et les

Eye-catcher comme nouvelle entrée

d’entrée solennelle. Dans les parois latérales

escaliers de marbre ont à nouveau retrouvé

Le CPAS a demandé une connexion visuelle

de l’ancien orphelinat, fermées à l’origine, les

leur emplacement initial.

entre l’emplacement actuel du CPAS et de

architectes de WAW ont prévu deux baies

la nouvelle maison sociale. Les architectes

vitrées. Ces renflements en verre offrent non

Métal déployé comme contraste

de WAW ont déménagé l’entrée principale,

seulement de la lumière supplémentaire, la

En 1960, la maison de repos fit construire

située au côté d’une rue animée, vers l’aile

vue et un contraste moderne avec la façade

une ascenseur extérieur. Une intervention

droite du bâtiment. Juste à côté de l’accès

d’origine, mais sert aussi comme panneau

qui jurait avec le reste du bâtiment. WAW

au site du CPAS.

d’affichage pour la maison sociale, afin de

architectes renda hommage au conduit avec

passer des annonces aux passants.

un superposition en métal deployé. Une

Afin de guider les visiteurs et passants vers

idée visuelle qui délibérément accentue les

l’entrée, les architectes ont opté pour des

Rénovation avec des éléments historiques

volumes en verre marquants sur des colon-

La restauration était une question du con-

nes. Un choix stratégique et esthétique, mais

structeur, mais pour les architectes c’était

Dans ces vieux ascenseurs sont toutes les

aussi pratique : après tout, dans la propriété

avant tout un must. A cause des années d’in-

techniques, la tuyauterie et câblage. Pratique

à restaurer il s’avérait n’y avoir aucune place

nocupation l’ancien orphelinat était en très

et surtout un gain de place. Le nouvel escalier

pour une salle polyvalente. Les architectes

mauvais état. Une restauration minutieuse

de secours extérieur était également bordé

de WAW ont placé la salle de réunion au

était donc nécaissaire.

du même matériel.

plan

216

éléments non d’origine du bâtiment.


L’intérieur entièrement démonté

chapelle rénovée sert maintenant de nouvel-

L’ensemble de l’intérieur du bâtiment a

le salle du Conseil du CPAS.

aussi été renouvelé par les architectes. Ils ont "demontés" l’ancien orphelinat avec des vides

Cave d’archive au grenier

et des vues, afin de mieux diviser l’espace.

Le demi sous-sol obscure où se trouvait une

A hauteur de l’accueil le plancher du pre-

salle d'archives a été complètement ouvert

mier étage a été ouvert afin de créer un

pour y concevoir un espace accessible au

sentiment d’ouverture dans les espaces de

public. L’espace des archives s’est installé

bureau. Une soixantaine de fonctionnaires

dans le grenier – parce qu’il n’y avait pas

occupent le premier, deuxième et troisième

assez de place pour un vrai bureau. Des

étage dans des bureaux ouverts. Seuls les

piliers de béton symétriques consolident la

chefs de service ont un volume vitré distinct

stabilité du grenier.

qu’ils peuvent fermer. Les plafonds, colonnes et autres structures Outre une réception et des salles au rez-de-

en béton sont visibles. Tout comme les

chaussée, et les bureaux des autres étages, il

structures en acier qui soutiennent le toit de

y a encore une chapelle située à l’étage. Ici

l’archive. L’esthétique est ainsi liée au budget.

les architectes de WAW ont pu conserver et restaurer les vitraux, la voûte en bois et

Adjacent à la chapelle se trouve la nouvelle

les carreaux de ciment coloré, basé sur la

salle de réunion polyvalente autour d’un coin

recherche approfondie de vieilles photos. La

cuisine coloré. À chaque étage des accents


11

16

10 10

10

16

10

10 10

21 11

19

3

19 16

H

7

4

12

2

H

B

12 17

11

Niveau 0

1 19

18 H

B

17

12

2

9

Niveau +1

19

H

2

16

12

14

14

9

4

B

9

9

5

19

H

17

2 5

11

A. D E M A E G H T L A A N

3

12

20

3

19

4

5

3

19

9 11

15 16

6

15

B

10 10

1

8

B

13

2

9

9

Niveau +3

Niveau +2

légende 1. entrée 2. ascenseur 3. escalier de secours 4. 2ième escalier de secours 5. vide 6. salle d'attente 7. coin des enfants 8. hall 9. bureaux 10. salle de conférence

11. salle de réunion 12. chef de département 13. l'archive 14. mezzanine / lounge 15. cuisine 16. stockage 17. copieur 18. server 19. espace technique 20. foyer 21. chapelle / salle de réunion

Niveau +4

de couleurs ont été appliqués: cela donne

neaux acoustiques. Les revêtements du sol

Bien sûr, les architectes voulaient éviter le

un contraste ludique, qui mets, aussi au sens

en moquette dans les salles de conférence et

surchaufferment. C’est pourquoi ils ont choisi

propre que figuré, le bâtiment en couleur.

des salles de réunion fournissent également

du vitrage solaire, des protections solaires

une meilleure acoustique.

externes au coté sud et des protections solaires internes pour tous les autres côtés.

Le losange comme fil rouge La nouvelle salle de réunion, sur des colon-

Efficacité énergétique intelligente

L’eau de pluie est recueillie, filtrée et utilisée

nes, est entièrement réalisée en verre. La

Les architectes de WAW ont aussi pensé à

pour les toilettes, l’entretien des locaux et

structure est basée sur la forme de diamant

certaines interventions économes en énergie.

des terrains.

dans les vitraux de la chapelle, quoiqu’ici

Non seulement les planchers et les toits,

magnifié. Le dessin de la distribution de

mais également les murs extérieurs ont

Enfin, les architectes de WAW ont aménagé

revêtements de murs acoustiques dans le

été isolé. Mais pas cependant, à l’intérieur en

un modeste jardin derrière le centre social.

hall se réfère également à la même forme

raison du caractère historique. Dans la chapelle,

L’intervention principale : un oued qui laisse

de diamant. Dans le plafond en béton se

une telle isolation intérieur n’était pas

lentement infiltrer l’eau de pluie, qui coule

trouvent des niches circulaires. Elle contien-

possible, mais les vitraux renovés ont bien

de la pente, dans le sol.

nent l’éclairage et des plaques acoustiques

été munis de contre-chassis afin de les pro-

sur mesure en forme de cercle. Parce que le

téger des intempéries. En raison des zones

bâtiment est une structure ouverte avec des

en hauteur ils ont opté pour un plancher

plafonds très hauts, tous les bureaux et salles

chauffant avec des convecteurs supplémen-

de réunion sont également équipés de pan-

taires.

Texte: Jurgen Verbiest Photos: Tim Van de Velde

WAW architects Dorpsstraat 104 – 1640 Sint-Genesius-Rode – t. 0496 10 44 32 Vital Decosterstraat 66 – 3000 Leuven – t. 0478 56 64 62 plantefeve@wawarchitects.be – www.wawarchitects.be

plan

218


Laufen Benelux BV | Meidoornkade 2A | NL- 3992 AE HOUTEN Tel: +31 (0) 33 450 20 90 | Tel LUX 0800 32790 | www.laufen.be

www.kartellbylaufen.com


WIT architecten - Lens°Ass Architecten

Les exigences acoustiques ont déterminé la conception du nouveau bâtiment qui donne un nouveau cachet à la ville À Deinze, les académies communales de mu-

Les deux bureaux d’architectes ont décidé

sique, d’arts de la parole et de danse, tout

de travailler ensemble pour cette mission

comme l’académie des beaux-arts, se trou-

dont la rénovation et la restauration des

vent depuis plusieurs années dans l’ancienne

bâtiments existants seront surtout assurées

école communale, dans quelques anciens bâ-

par Lens°Ass Architecten tandis que WIT

timents d’une fabrique, la Zijdeweverij, dans

architecten s’occupera de la nouvelle con-

le bâtiment d’entreprise située sur le Leiedam

struction. Il a très vite été très convenu que les

et dans le Tabaksdepot Vandercruyssen. Tous

caractéristiques et l’histoire de ces bâtiments

ces bâtiments affichent un caractère particu-

– qui affichent certaines faiblesses, certes,

lier, mais ils ne sont plus adaptés à l’accueil

mais surtout des qualités – devraient être le

d’un nombre toujours grandissant d’élèves.

plus possible conservées. Cela revenait en fait

Afin d’assurer le bon fonctionnement des

à analyser, sur la base des directives, quelles

académies, la ville s’est vue contrainte de réa-

fonctions les bâtiments étaient capables de

ménager et d’agrandir le site et, si possible,

remplir et quelles autres ne pouvaient pas

d’apporter une plus-value architecturale. Un

être assurées en l’état. Pour ces dernières,

concours a été organisé et le concept global

une solution devait être trouvée. Il va de soi

de Lens°Ass Architecten & WIT architecten

qu’il n’était pas possible d’organiser des pres-

a été déclaré vainqueur à l’unanimité.

tations acoustiques répondant aux normes

© Bart van Vlijmen i.o.v. Metal Design Works b.v. (weervast stalen gevelbeplatingen)

plan

220


Š Bart van Vlijmen i.o.v. Metal Design Works b.v.


© Dieter Van Caneghem

© Dieter Van Caneghem

© Dieter Van Caneghem

actuelles dans les bâtiments existants. Voilà

En-dessous se cache désormais une impres-

important apport de lumière – un élément

pourquoi toutes les leçons de musique sont

sionnante salle polyvalente pour des activités

important pour l’académie de dessin et de

organisées dans le nouveau bâtiment.

musicales et de danse.

peinture. Ensuite, les travaux se concentrent surtout sur l’isolation, le réaménagement et

Afin de profiter de façon optimale de l’aspect

La vision de Lens°Ass Architecten et de

la rénovation, mais en maintenant le carac-

acoustique et faire en sorte que le nouveau

Wit architecten, c’est à dire une organisation

tère des bâtiments actuels. C’est pourquoi

bâtiment traverse le temps sans encombre,

claire et réalisable de la reconversion, a

les éléments techniques, qui seront moder-

le spécialiste en acoustique, Daidalos-Peutz,

également pu compter sur le soutien de

nisés le cas échéant, restent visibles. Cette

a conseillé de prévoir suffisamment d’espaces

l’adjudicateur. Au moyen d’un bon échelon-

façon de rénover de manière systématique

avec de hauts plafonds. Un volume suffisant

nement, le fonctionnement des académies

sur plusieurs années est assez nouvelle et

est effectivement nécessaire afin d’obtenir

peut être garanti sur le site existant. Sauf

fait partie d’un projet plus important visant

un son de qualité. C’est pourquoi un volume

pour le nouveau bâtiment qui a maintenant

au développement de la ville de Deinze.

impressionnant a été prévu pour le nouveau

été délivré, des adaptations indispensables

À l’avenir, les plus anciens bâtiments, où

bâtiment qui, d’une part, domine de manière

– mais limitées au minimum – doivent être

l’académie de dessin se trouve actuellement,

imposante le bâtiment existant et, d’autre

apportées aux bâtiments existants, ce qui

seront soigneusement rénovés, et en par-

part, cherche à s’y annexer. La forme a donc

mène à un processus de déménagement

ticulier la Teekenschool, un joli bâtiment

été déterminée par un ensemble d’exigences

bien huilé: acquis neufs, des bâtiments vides

construit en 1938 dans l’entre-deux-guerres.

acoustiques, de prescriptions urbanistiques

peuvent être construits pour répondre le

Ceux-ci abriteront plus tard un lieu poly-

et d’ambitions. Ils sont ainsi parvenus à tra-

plus efficacement à leur fonction et libèrent

valent avec foyer/cafétéria.

vailler avec une sorte de toiture à double

à leur tour de l’espace. Le choix le plus im-

couches, sur une structure inférieure. Cette

portant concernant les bâtiments d’usine est

La circulation entre tous les bâtiments, an-

toiture monumentale commence à peu près

peut-être la rénovation et la transformation

ciens et neufs, est centralisée dans la soierie,

là où les autres toits démarrent, à hauteur

de la toiture à redans partiels. Les architectes

à côté du nouveau bâtiment et avec l’entrée

de la corniche des maisons environnantes.

souhaitaient la conserver en raison de son

principale dans la Kalkhofstraat. Un énorme

plan

222


avant-toit restitue l’alignement et relie les bâ-

frontières de la parcelle. Les espaces avec

timents accolés. Il forme une sorte de zone

de hauts plafonds se trouvent au-dessus, de

kiss & ride et une zone d’attente pour les

sorte que les visiteurs de l’académie ne se

visiteurs. La transformation de la Kalkhof-

trouvent pas plus en hauteur que les voisins.

straat cadre aussi dans cette optique. Un

De plus, l’utilisation systématique d’un verre

jardin commun est inséré entre l’ancienne

sérigraphié pour la toiture n’offre pas unique-

école communale et le nouveau bâtiment.

ment une protection contre le soleil mais également un gain d’intimité.

La situation du complexe au milieu d’un bloc d’habitation dans le centre-ville n’était

Les exigences acoustiques ont également

pas pour faciliter les travaux. Le plan a tenu

déterminé l’utilisation des matériaux. L’espa-

compte le plus possible du bien-être du voi-

ce de circulation, en robuste béton visible,

sinage. Aucun volume ne sera modifié sur

reste en grande partie inachevé. Juste en

les limites des parcelles. La vue depuis les

face, se trouvent les locaux de musique

jardins alentours reste donc identique et in-

aux fines finitions dont le bois multiplex

time. Le nouveau bâtiment qui était essentiel

veille à une absorption et à une diffusion

est certes plus imposant, mais se trouve au

optimale du son et veille également à une

milieu de la parcelle occupée par l’académie.

isolation acoustique entre les locaux. Grâce

Il n’occasionne aucune ombre en-dehors des

à cette complémentarité dans les finitions

© Dieter Van Caneghem

© Dieter Van Caneghem


Niveau +2

Niveau 0

Niveau +3

et l’utilisation des matériaux, on ressent

ner aux nouvelles menuiseries cette couleur

Le bâtiment laisse entrer directement la lu-

immédiatement l’atmosphère chaleureuse

rouge typique et ce, en combinaison avec

mière du soleil dans l’étroite Kalkhofstraat.

d’un local de musique. Les hauts plafonds

les plaques rouillées du niveau inférieur qui

L’avant-toit restitue l’alignement, fait passer

renforcent cet effet. Le nouveau bâtiment

constituent une sorte de piédestal. Les autres

le gros volume à l’arrière-plan et casse, vu

est composé de demi-niveaux, ce qui permet

matériaux tels que les tuiles et les briques en

de près, son ampleur.

de jeter un coup d'œil sur les leçons de pia-

argile complètent le tableau. Pour le niveau

nos depuis le couloir des locaux de musique

supérieur qui domine son environnement,

La combinaison d’une rénovation réalisable

situés plus en hauteur via les grands vitrages.

une rythmique est clairement reconnaissa-

et systématique, d’un nouveau bâtiment et

Cela augmente les interactions sans déranger

ble. La subdivision en 52 zones – autant qu’il

d’une plus-value architecturale rend ce projet

les musiciens. Le fait de savoir qu’un "public"

y a de touches sur un piano – donne au

exceptionnel. Il ne s’agit pas uniquement d’un

pourrait à tout instant être en train de regar-

bâtiment une autre apparence en fonction

plan sur mesure pour le client, il contribue à

der pourrait davantage motiver les musiciens.

de l’endroit où l’on se trouve. De près, une

restituer de manière visible ses académies à

zone bien précise se détache du bâtiment

la ville de Deinze.

Le coloris du nouveau bâtiment s’accorde

mais de plus loin, c’est un gros volume

avec les précieux bâtiments (industriels)

qui est visible. D’où la position du nouveau

environnants de la ville. D’où le choix de don-

bâtiment en oblique par rapport à la route.

plan

224

Texte: Sam Paret

WIT architecten

Lens°Ass Architecten

Mechelsestraat 225a – 3000 Leuven

Dr. Willemsstraat 19 – 3500 Hasselt

t. 016 413 414

t. 011 24 77 60

info@wit.eu – www.wit.eu

info@lensass.be – www.lensass.be


Franck bvba est votre partenaire pour tous les travaux de démolition.

PETITS TRAVAUX DE DÉMOLITION

DÉMOLITION LOGEMENTS

RÉNOVATION DÉMOLITIONS

Nous sommes équipés de matériel léger pour l’exécution de travaux de construction réduits ou difficiles d’accès: de petites grues pour les allées étroites, des petites pelles pouvant passer par une porte, des brouettes automotrices...

Parmi les travaux de démolition, nous comptons: des maisons individuelles, fermes, constructions semi-attachées, bel-étages

Nous pouvons également vous aider pendant vos travaux de rénovation. Les démolitions préparatrices à l’extérieur ou à l’intérieur du logement peuvent également être effectués par nos services, tout comme le placement de poutrelles.

GROTE AFBRAAKWERKEN Nous disposons de suffisamment de charrues et de matériel pour détruire de grands bâtiments de façon sûre et rapide. Lors de ces travaux, des consultations approfondies sont organisées et un participant de nos réunions de chantier est toujours présent.

Industriestraat 13 1910 Kampenhout t. 016 60 88 04 jan@franck.be

www.franck.be

heures d ‘ouverture: lundi-jeudi: 14u00 - 17u30 vendredi: 09u00 -15u00 sa-di: seulement sur rendez-vous


XDGA (Xaveer De Geyter Architects)

© Cedric Verhelst

Les bons vieux jours au Kiel

A l’ombre du stade olympique de Beerschot-

globale de la façon dont un centre de soins

Wilrijk, un nouveau centre de soins s’est élevé.

devrait être conçu.

Hollebeek en est le nom, un boomerang en est la forme. Nous avons rendez-vous avec Willem

Un nouveau challenge pour XDGA. C’était

Van Besien, architecte à XDGA Bruxelles

une première pour eux. Ils n’avaient encore

(Xaveer De Geyter architectes) pour nous

jamais conçu un centre de soins. Mais ils

guider à travers un nouveau projet.

aiment travailler ainsi: un projet différent à chaque fois, rechercher la complexité dans

Willem a obtenu son diplôme en 2007 com-

l’architecture, puis, à travers l’expérience,

me ingénieur Civil-architecte à l’Université

la vérification et la discussion, obtenir un

de Gand. Il a débuté en 2011 chez XDGA. Le

résultat. XDGA voulait une atmosphère

projet Hollebeek était déjà en cours de con-

chaleureuse au cœur du centre de soins. Pas

ception. XDGA avait gagné un concours de

seulement une “machine à soins”, pas même

projet du maitre d’ouvrage ‘Gasthuis Zusters

un petit projet, mais un bâtiment confortable

Antwerpen’ (GZA). Le concours ne deman-

et fonctionnel dans lequel les résidents se

dait pas de concept élaboré, mais une vision

sentent chez eux.

1.

plan

226


2.


3.

Jardin d’un ancien monastère

par les infirmiers, et ainsi de suite. Le maitre

aux différents problèmes. Un exemple? Le

Le site était également particulier: un grand

d’ouvrage était aussi ambitieux et expéri-

projet a été financé en partie par VIPA, qui

espace intérieur vert dans une agglomération

mentait avec les architectes. A un certain

impose des exigences strictes en matière

très dense. Le site était autrefois connu en

moment il a construit un simulacre d’une

de développement durable. XDGA a choisi

tant que jardin d’un ancien monastère, qui,

chambre à échelle réelle, afin de pouvoir

le système de stockage d’énergie de forage

plus tard, fut remplacé par une maison de

donner un avis au personnel.

(champ BEO). Durant l’été, la chaleur est

retraite pour bonnes sœurs (Zusterkens der

stockée jusqu’à 150m de profondeur, sous

Armen). Ils ont vendu une partie du terrain

Le résultat final est donc un vrai succès. Com-

le bâtiment. En hiver, le froid y est stocké.

au GZA, à la condition qu’un centre de soins

ment XDGA a implanté 120 chambres sans

Mais cela entraine encore d’autre défis:

y serait construit. Une indication importante

couper dans la partie de la zone verte? Grace

la chaleur (ou le froid en été) devait égale-

était d’utiliser au mieux la zone verte, mais

à un bâtiment en forme de boomerang.

ment se propager à travers le bâtiment. Par

aussi d’intégrer l’immeuble dans le quartier

Par la courbe de la construction le bâtiment

conséquent, ils ont opté pour l’activation du

densément peuplé. Une vaste phase expéri-

est devenu plus compact, ne formant pas

noyau en béton, un circuit de liquides dans

mentale avec la ville, le constructeur et les

de cloison.

la structure en béton du bâtiment. Et qui ne

ingénieurs faisaient partie du processus.

fonctionne uniquement que si le béton n’est Universalité

pas couvert. Dans le centre de soins tous les

Un des premiers dessins, un immeuble de 9

Les différentes parties se sont efforcées à

plafonds sont donc en béton exposé. Les

étages, ne passa pas les sélections. En outre,

prendre une décision aussi universelle que

antennes Wifi, l’éclairage, les détecteurs de

il y avait un certain nombre de questions

possible, afin de pouvoir arriver à une con-

fumée, l’éclairage de secours et les tuyaux

pratiques qui ont déterminé la forme du

ception intégrée. Pour cela ils ont travaillé

utilitaires devaient être traités dans le béton.

bâtiment: combien de groupes sociaux y sont

ensemble avec les ingénieurs de Boydens et

XDGA devait donc, en accord avec l’entre-

présents, de quelle façon est-ce que les infir-

les ingénieurs de stabilité de BEC. La stabi-

preneur et les ingénieurs, savoir comment le

miers travaillent, combien d’infirmiers y-a-t ’il

lité, la technique et le design doivent être

bâtiment serait réalisé, et cela dès le début.

par groupe, qu'elle est la distance à parcourir

conçus ensemble et répondre conjointement

En revanche, la structure ouverte en béton

plan

228


offre un design des espaces très ouverts.

groupes et observer, afin d’éviter une sensa-

clos dispose également d’une matérialisati-

Une valeur ajoutée importante pour XDGA.

tion d’isolement. Un revêtement spécifique

on distincte qui crée un contraste, séparent

Le plafond visible renforce ce sentiment

de verre avec une valeur G basse et une

les différents objets dans l’ensemble. Nous

d’espace ouvert. La technique, la stabilité et

valeur LTA élevée, combiné avec le système

pouvons ainsi mentionner les dessins sur les

l’esthétique s’accordent donc parfaitement.

de champ BEO, fait que l’immeuble n’est pas

carreaux contre le mur par l’artiste Benoît

trop difficile à réchauffer par le soleil.

van Innis, où les tuiles en mosaïque des sa-

Un grand ensemble ouvert,

Les espaces qui doivent être fermés (par

nitaires, ou encore les parois capitonnées du

avec des vastes volumes

exemple, pour le personnel infirmier) sont

coin salon. Grâce à ces matériaux un effet

Dans le cadre de la conception, XDGA vou-

regroupés par groupes, en volumes com-

de contraste est créé, mais également une

lait éviter la structure du couloir à l’intérieur.

pacts, et disposés dans l’espace ouvert du

atmosphère chaleureuse. Ce sont tous des

Ils ont atteint leur objectif: les chambres sont

bâtiment. L’espace n’est donc pas perçu en

atériaux qui rappellent les maisons des ré-

situées d’un côté, de l’autre côté se trouvent

tant que chambre séparée, mais comme

sidents. En plus du béton, du verre et des

les espaces de vie. Les résidents peuvent

un grand ensemble ouvert, avec des vastes

matériaux de finition, les parois ont égale-

donc quitter leur chambre et se rendre dans

volumes pour le personnel infirmier et les

ment été réalisées en contreplaqué, avec des

un cadre social. Les espaces de vie, avec de

espaces de détente (un espace télé, une salle

cloisons sèches et des murs en acier blancs.

grandes fenêtres sans profils, donnent sur le

à manger). Cette vision se traduit aussi dans

Au rez de chaussée un plafond en acier a

parc verdoyant, important pour les person-

la matérialisation de l’intérieur. Un sol coulé

été utilisé.

nes qui sortent peu. Par la forme incurvée

sans coutures, avec le béton du plafond pour

Au niveau du rez de chaussée nous re-

du bâtiment ils peuvent apercevoir les autres

une sensation unique. Mais chaque volume

trouvons un hall d’entrée, un accueil et les

4.

5.

6.

7.


Niveau +1

Niveau 0

bureaux du personnel, du manager et de

Les appartements ont une forme rationnelle

Tout le reste est ouvert et peut être aména-

l’infirmier en chef. Il y a également un salon

similaire reliés entre eux. Les escaliers et

gé au choix, grâce à des portes coulissantes

de coiffure, une grande cuisine centrale, un

les ascenseurs y sont situés à l’intérieur. Les

en polycarbonate. En termes de matériaux,

kinésiste et un espace ergo. Le personnel a

appartements peuvent être atteints par le

l’intérieur classique, avec stuc blanc et murs

également un espace avec des vestiaires et

biais de galeries, ce qui donne aux résidents

peints et sol coulé.

des douches. Tout en tenant compte des

l’impression d’une vraie maison avec porte

Ces deux édifices forment un bel ensemble

habitants, et avec des parois en verre. S’ils

d’entrée. Le parc avec le centre de soins est

dans le quartier du Kiel, sans trop se démar-

doivent aller chez le coiffeur, ils passent, par

donc également très facile d’accès.

quer ou supprimer l’espace vert. Ainsi était

exemple, devant le bureau du manager. Une

le souhait du maitre d’ouvrage. A job well done,

garderie et une cafétéria forment enfin un

Les façades sont fortement différentes. Pour

XDGA!

pont entre le quartier et le centre de soin. Il

les résidences-service, plus de matériaux

y a un parking souterrain qui relie le centre

pierreux ont été utilisés. Du côté du centre

XDGA, Xaveer De Geyter,

de soin aux résidences-service.

de soins, le bâtiment a été érigé en béton.

Peter Vande Maele et Willem Van Besien

D’une part, pour contraster avec le centre

avec Doug Allard, David Ampe,

Résidences-service en face du

de soins, d’autre part, pour mieux se con-

Karel Bruyland, Hanne Defloor,

centre de soins

necter avec le bloc de construction existant.

Cristian Panaité

Ces résidences-service font partie du projet

Dans les résidences-service nous retrouvons

global, mais ont seulement été reprises à un

un choix de matériaux plus traditionnels. Le

stade ultérieur. La forme du boomerang est

plan avec un centre unique a été maintenu:

Texte: Pieter Jan Gheysen

similaire, mais ici, il agit plus de la fermeture

toilettes, salle de bains et cuisine se situent

Photos: Frans Parthesius (1,2,3) &

d’un bloc de construction déjà existant.

dans un “bloc”, au milieu de l’appartement.

Matthias Van Rossen (4,5,6,7)

XDGA / Xaveer De Geyter Architects Quai du Commerce 48 – 1000 Bruxelles t. 02 218 88 86 info@xdga.be – www.xdga.be

plan

230


Un design élégant pour des façades pour une

transparence maximale

Pour une architecture transparente répondant aux plus hautes exigences, il faut plus que de simples grandes surfaces vitrées. La façade doit son allure impeccable à une combinaison de systèmes de profilés sobres et minimalistes. Schüco réussit à concilier les exigences d‘esthétique et de largeurs minimales de profilés avec la façade Schüco FWS 35 PD Panorama Design. La façade en aluminium offre des profilés ultra-minces de 35 mm et respecte cependant les valeurs d‘isolation thermique du niveau maison passive. www.schueco.be/fws35pd-fr

Fenêtres. Portes. Façades.


06 Un esprit du temps intemporel Nous y voici. Vous êtes arrivé à la fin de cette sixième édition de PLAN. Nous espérons qu'il vous a plu, bien que nous en étions cer tains. Mais, ce qui est encore plus impor tant pour nous, c'est l'inspiration. Ce mot, trop souvent utilisé et très à la mode, nous l'utilisons ici. PLAN est bien plus qu'une collection de réalisations, de textes descriptifs et de belles photos. C'est un ouvrage de référence qui unit la fine fleur de l'architecture belge. Un magazine qui capture l'esprit du temps et qui a l'ambition de mettre en valeur des bâtiments intemporels. Parce qu'ils le méritent, bien entendu, mais aussi pour vous inspirer. Vous inspirer sur le plan des conceptions, des matériaux et des perspectives. L'architecture comme catalyseur Dans ce numéro, les bâtiments publics et les bureaux reçoivent toute l'attention. Ce n'est pas un hasard. Les écoles, les projets de soins et les bureaux déterminent en grande partie la présentation d'une ville ou d'un quar tier. Plus grand est le bâtiment, plus impor tant est son impact. C'est justement pour cela qu'ils méritent la plus grande attention. Ces bâtiments parviennent à émouvoir leur entourage et conduire des par ties de villes entières à un niveau supérieur. Les bâtiments publics sont les catalyseurs de l'endroit où ils sont placés. Le but est de stimuler non seulement l'utilisateur, mais aussi l'environnement. De stimuler aussi sur le plan social. Vous trouverez suffisamment d'exemples dans ce PLAN. Votre réalisation dans PLAN Nous continuons bien sûr notre travail. Tout comme l'architecture évolue dans le temps, nous avons choisi une évolution continue dans ce magazine. C'est pour cela que nous nous focaliserons sur des projets résidentiels dans le numéro suivant. Des villas, des maisons bel-étage, des appar tements, des lofts,... Nous travaillons déjà avec une sélection de projets, c'est peut être votre chance. Avez-vous réalisé ou connaissezvous une réalisation innovante, surprenante ou impressionnante de simplicité ou de complexité? Faites-le nous savoir! Vos suggestions sont les bienvenues. Ainsi, nous pourrons à nouveau capturer cet esprit du temps intemporel dans le nouveau numéro. Rendez-vous à la prochaine édition! A bientôt!

PLAN est un édition de Uitgeverij Balfin sprl Belgiëlaan 4B 2200 Herentals t +32 (0)14 86 10 90 mies@plan-magazine.be www.plan-magazine.be Editeur Eric Bal Annonces publicitaires Mies Crols Neel Verstappen Liesbeth Willems

Design & photographie Nick Cannaerts

La reproduction ou la reprise de textes ou photos,même partiellement,de cette édition est expressément interdite. Sauf accord écrit, les textes, dessins ou photos, publiés ou non, ne seront pas remis ou retournés. L’éditeur a sélectionné et contrôlé avec soin l’information obtenue, mais il ne pourra pas être tenu pour responsable des inexactitudes

Eric Bal

inespérées et/ou des données incomplètes de cette information.


Entrepreneur pour bâtiments d'entreprise De Peuter nv construit et rénove pour des PME et des grandes entreprises industrielles, tant dans la construction en acier que dans la construction en béton. Pensez à des bureaux, des showrooms, des halls de production et des stocks. Vos plans de construction contiennent un défi technique? Nos experts s'en réjouissent.

Entreprise de construction offrant une solution complète De Peuter nv est à l'aise dans tous les marchés de la construction. Nous assumons l'organisation et la réalisation de tous vos travaux. Ceci garantit un déroulement fluide de votre projet ainsi qu'une communication claire avec le chef de chantier; Vous n'avez que du travail de spécialistes? Nous avons l'expertise pour assumer ce genre de tâches.

Entreprise de construction familiale expérimentée Un mix de jeunes talents et de professionnels expérimentés: chez De Peuter nv, vous pouvez compter sur une équipe de 50 professionnels. Nous sommes une entreprise familiale qui travaille à partir d'une approche pragmatique, une communication directe et un suivi de projets strict. Nous sommes rapides et flexibles pour nos clients, comme vous le remarquerez lors de notre collaboration.

DE PEUTER NV l RIETBROEK 1 - 2200 HERENTALS l INFO@DEPEUTERNV.BE l t. 014 22 28 00


EXPERIENCE R E S I N F L OO R I N G IN A NEW WAY

LIQUIDFLOORS EXPERIENCE HUB ANTWERP

visit us at Vosveld 11, 2110 Wijnegem T 03 500 50 15

Plan 06 FR  
Plan 06 FR  
Advertisement