Issuu on Google+

Mars– Avril 2013

Foire aux livres du 18 au 22 mars

Université du 3ème âge de LIEGE a.s.b.l. 416.488.603

Avenue Joseph Prévers, 27 - 4020 Liège Tel : 04/370.18.01 - e-mail : u3a@skynet.be Site : www.u3a.be - Compte ING-BE19.3400.1501.3012 Edit. responsable JC. Lefebvre - Av. J. Prévers, 27 - 4020 Liège 1


Généalogie Paléographie

Conférence http://www.gplu3.be

Jeudi 18 Avril 2013 à 14 heures salle 11

"Les descendants bâtards de

Napoléon 1er et de napoléon III" Par M. le Professeur Balace Bienvenue à tous PAF 3 € pour les non membres GPL Le montant perçu à l'entrée est reversé à l'U3A. 2


Sommaire Mars - Avril 2013 Rapport moral du Président ........................................................................ p. 04 Bilan synthétisé ............................................................................................. p. 08 Les élections : le conseil d’administration ................................................ p. 09 Entre terre et mer ........................................................................................... p. 10 Calendrier des marches Darras ................................................................. p. 12 Excursion : Guise Saint Quentin................................................................. p. 13 Littérature : Wallon ...................................................................................... p. 15 Voyages : Galice Castille .............................................................................. p. 18 Pouilles entre ciel et terre ........................................................... p. 20 Terroir et patrimoine entre Dordogne et Lot … ....................... p. 23 Soif d’être lue … ............................................................................................ p. 28 Danses: après-midi festive … ...................................................................... p. 29 Foire aux livres … .......................................................................................... p. 30

3


RAPPORT MORAL 2006-2012 Pour des raisons évidentes, je souhaite vous présenter en cette année un rapport moral portant sur les six années de l’exercice. Si c’est le président qui vous le présente, il n’est pas contestable que c’est toute une équipe bénévole qui s’est dévouée pendant ces six années pour faire de l’U3A ce qu’elle est devenue aujourd’hui. Ce n’est pas de la forfanterie que d’affirmer que cette équipe à fait bien plus que de simplement assumer ses obligations et que ce sera un bel héritage qu’elle souhaite transmettre à l’équipe qui accepte d’endosser la responsabilité de gestion de notre ASBL jusqu’en 2018. Six ans c’est long et il faudra à tous, anciens et nouveaux administrateurs beaucoup de persévérance et d’abnégation. Lorsque j’ai accepté pour la deuxième fois la présidence en 2006, nous venions de passer le cap des 2500 membres. Nous sommes aujourd’hui plus de 3200. Si inéluctablement nous devons déplorer chaque année le départ de plus de 500 membres, c’est avec enthousiasme que nous enregistrons l’arrivée de bien davantage de nouveaux adeptes. Plusieurs cours et activités ont été créés, élargissant la gamme offerte à nos membres et nous amenant à ouvrir nos locaux le vendredi après-midi. Il nous faut ici aussi souligner le succès des activités ouvertes à tous : les conférences et les concerts tout particulièrement rencontrent un succès jamais démenti. Ce succès entraînait des obligations supplémentaires que nous avons volontiers assumées. Ce n’est pas toujours évident mais nous avons pu, sur fonds propres investir plus de 600.000 euros HTVA (24.000.000 francs pour ceux qui n’arrivent toujours pas à convertir !). L’exercice aura été marqué dès 2006 par l’ouverture d’une nouvelle classe, la 14, complètement équipée : cloisons et électricité, plafonds, sols, mobilier et équipement audiovisuel. Ce n’était qu’un avant goût…Le gros œuvre aura été en 2008 la démolition complète de l’ancienne conciergerie pour la remplacer par deux nouvelles classes (15 et 16) modernes et complètement équipées. La même année nous offrions à la classe de danse un nouveau parquet en chêne. Les quatre façades en béton du bâtiment ont de plus été nettoyées et restaurées. 4


Octobre 2010 voyait enfin s’ouvrir une classe d’informatique avec options théoriques et pratiques multiples. Après une courte période de récupération, c’est en 2012, l’entièreté de l’étage supérieur (classes 1 à 8 + secrétariat) qui a été relifté. Trois classes ont été élargies tandis que tous les locaux se voyaient offrir de nouvelles cloisons, de nouveaux plafonds et de nouveaux sols ainsi qu’une modernisation de l’électricité. Nous en avons profité pour remplacer nos vieilles chaudières en nous convertissant au gaz naturel. Ce n’est pourtant pas fini ! Nos projets prévoient encore de gros investissements dont le plus important sera la modernisation des sanitaires : tout doit être démoli et reconstruit suivant des normes d’hygiène et de salubrité du meilleur niveau. Les sols du hall et de la cafeteria, le plafond de la cafeteria, les fenêtres de l’étage inférieur, la rénovation de la classe 10 et nous l’espérons la transformation de la classe 11 en un véritable auditoire. Du pain sur la planche pour les six années à venir ! Cette situation nous a enclins à modifier nos statuts : nous avons besoin de davantage de participants à la gestion de l’U3A : c’est pourquoi nous avons porté à 14 le nombre des administrateurs, chacun se voyant confier des attributions précises. Il s’agit des administrateurs représentant les membres cotisants. D’autres mandataires s’y ajoutent : 7 de la Ville de Liège (en vertu de la loi Dhondt) dont 6 ont voix délibérative, 2 du CPAS de la Ville de Liège et 2 représentant l’Université de Liège. La Ville nous offre nos enseignants de promotion sociale et l’usage de son imprimerie, le CPAS les services d’un technicien de surface et l’Université des conférenciers. Cependant nous voyons le bout du tunnel : 2013 achève le rachat de nos dernières parts de coopérateurs du Marché de Liège (5 500 000 francs), faisant de l’U3A le deuxième coopérateur du Marché après la Ville de Liège et 2015 verra la fin des remboursements bancaires initiaux (4 500 000 francs) nécessités par la transformation d’une ruine en un bâtiment habitable, en 2000. Les pessimistes ne nous voyaient pas résister à cet investissement initial de 10 millions de francs…Pari gagné et nous serons ainsi vraiment chez nous dans très peu de temps. C’est d’autant plus indispensable que les subsides de la Communauté Française, obtenus par l’intermédiaire de l’AFUTAB, fondent comme neige au soleil et ne représentent plus guère que quelques pourcents de notre budget. La maintenance du bâtiment réclame en effet un très gros budget, de l’ordre de 65.000 euros annuels (chauffage et électricité y sont des postes majeurs), la gestion administrative exige quant à elle quelque 35.000 euros, tandis qu’un 5


montant identique concerne les frais de rémunérations de personnel. Ce budget « ordinaire » de 135.000 euros est (presque) couvert par les cotisations dont les montants n’ont guère évolué. Les recettes de la cafeteria, les ristournes sur marches, excursions et voyages ainsi que les participations aux frais de nos animateurs assurent le budget « extraordinaire » couvrant les investissements. Malheureusement, il appert que la cafeteria se présente de plus en plus comme un service et que, même si sa rentabilité est incontestable, les frais qu’elle occasionne, grèvent sérieusement les bénéfices qu’en retire l’ASBL. Mais si nous voulons conserver l’esprit social qui nous caractérise, nous préférerons toujours assurer un « service clientèle » en refusant les machines automatiques : la convivialité est en jeu mais pas à n’importe quel prix. C’est bien pourquoi nous insisterons pour que l’accès au bar ( café surtout) soit mieux réglementé grâce à un étalement des pauses d’intercours. Il n’est pas acceptable que certains s’opposent à l’accès de la cafétéria sous prétexte d’une perte de temps pour l’organisation de leurs activités. Un chiffre m’interpelle toujours, chaque membre dépense en moyenne 23 euros par an (c’est identique à la dépense de 2006 malgré l’augmentation de 500 membres) soit à peine 14 consommations malgré les prix maintenus au plus bas (+10 centimes en six ans) Nous pouvons cependant boucler notre budget en dégageant même un bénéfice, grâce aux ristournes prélevées sur les marches, les excursions et les voyages mais aussi par l’organisation d’activités ponctuelles très rentables comme le Marché de Noël, la journée BBQ et la foire aux livres et encore par la participation aux frais volontariste de nos animateurs. Vous trouverez en annexe pour information le bilan du dernier exercice 2011 -2012. J’aimerais une fois encore ici rappeler les implications du terme « Université du Troisième Age ». Université doit marquer l’universalité et donc l’accès à tous quelles que soient les formations de la vie active : nos professeurs et animateurs, que je remercie au passage, l’ont bien compris et les cours dispensés, les activités dirigées sont imprégnés de cette notion de base. Quant au Troisième Age, c’est celui du Temps Libre et non comme l’affirment certains celui de la décrépitude, c’est le temps de se ressourcer par contact avec de nouvelles activités inaccessibles auparavant et c’est aussi l’occasion de se retrouver dans des groupes, partager connaissances et loisirs nouveaux. C’est bien pourquoi notre œuvre est réellement sociale, si même la Sécurité Sociale l’ignore un peu trop à mon goût. Il nous faudra aussi pour que l’U3A devienne vraiment un Paradis surveiller 6


le confort des locaux : éviter le surnombre de participants, non pas en établissant un numerus clausus, mais en dédoublant les cours très (trop ?) demandé est une question de bien-être et de sécurité. Je ne trouve quant à moi pas normal que les nouveaux membres soient rejetés tels des cancres dans le fond des classes mais souhaiterais qu’un accueil soit organisé pour favoriser leur intégration : nous avons constaté encore trop de désertions de personnes qui se sentaient refoulées au sein d’un groupe. LEFEBVRE Jean-Claude Président

7


BILAN EXERCICE 2011 -2012 RECETTES

CAFETERIA ventes

€ 6.577,38 € 74.239,06 23/p

DEPENSES BATIMENT Coopérateurs Marché Locations Entretien

achats

-€ 29.117,62

chauffage

€ 19.480,60

personnel

-€ 36.585,78

électricité

€ 7.036,95

entretien

-€ 1.223,68

photocopies

€ 3.393,21

COTISATIONS

divers

voyages Portugal Paris

€ 114.727,69

-€ 734,60

€ 30.281,92 € 4.036,81 € 1.846,00

postes téléphone déchets banksys

€ 65.526,05 € 9.089,44 € 4.294,32 € 2.573,16 € 13.716,06

€ 465,91 € 1.288,26 € 1.452,98 € 2.735,16

BUREAU

€ 35.041,23 € 16.669,39

Emilie

€ 5.000,00

secrétaire

Flo + Gaume

€ 1.329,95

Assurances

€ 7.175,44 RC + INC

Opale

€ 4.438,00 09.12

Sécurex

€ 2.038,66

autres

€ 9.431,76 AVANCES

comptable

€ 3.206,47

excursions

€ 2.798,00

frais bureau

€ 1.483,97

marches

€ 1.401,40

représentation

activités PAF

BBQ livres

€ 4.281,20 € 2.606,36 € 37.630,34

TOTAL

€ 2.389,69

Sicli

€ 1.056,75 € 473,64

€ 22.124,27 € 8.618,51

publicité

enjeu divers

Noël

subsides

€ 547,22

LOCAUX INVESTISSEMENT

€ 63.194,91

€ 10.638,88 € 17.210,04 € 16.895,10 € 18.450,89

€ 7.955,74

€ 615,71

banque/emprunt TVA

€ 9.424,37 € 14.443,81

TOTAL

€ 187.630,37

€ 197.788,78

8


Elections (suite) Le conseil d’administration Mme B. Biquet : journal Contact (récolte des articles, correction

recherche publicité)

Mme N. Carpiaux : relation avec les délégués des classe, contact

médias

M. F. Georges : secrétaire de l’asbl et mise en page journal Contact M. S. Kaba : trésorier et responsable de la cafétéria M. JC. Lefebvre : président, contacts avec les autorités M. E. Legros : inventaire et gestion du matériel multimédia M. M. Lejeune : travaux, investissements surveillance des chantiers M. P. Mathieu : sécurité et gestion des locaux et mobilier M. J. Palmaers : contacts avec professeurs et animateurs M. J. Prignon : gestion des locaux et du mobilier (inventaire) Mme F. Lathouwers : gestion de l’informatique, adjoint sécurité Mme M. Stasse : relation avec les délégués de classe M. D. Vandijck : vice-président, manifestations extérieures M. J. Wanson : application des règlements (ROI)

9


Un voyage entre terre et mer Du 1 au 8 juin 2013 « Le trajet de Calais à Boulogne est une ravissante promenade. La route court à travers les plus beaux paysages du monde. Les collines et les vallées s'enflent et s'abaissent en ondulations magnifiques. Sur les hauteurs on a des spectacles immenses. A perte de vue des étages de champs et des prés cousus les uns aux autres ; de grandes plaines rousses, de grandes plaines vertes, des clochers, des villages, des bois qui présentent de cent façons leurs grands trapèzes sombres, et toujours, tout au fond, à l'occident, un bel écartement de collines que la mer emplit comme un vase. La route descend, tout change, on est dans le petit, dans le limité, dans le charmant ; trois arbres vous bornent l'horizon. Ou bien, c'est une ferme avec son tas de fumier et sa charrette aux quatre roues boueuses et rouillées ; ou bien un cimetière plein de ciguë en fleur, dont le vieux mur fait ventre sur la route. On est sous une allée basse de gros pommiers dont les branches égratignent joyeusement la voiture ; on passe près d'une haie d'où sortent comme des doigts crochus ces racines qui empoignent si bien la terre et qu'Albert Dürer aimait tant. On remonte, et l'on retrouve le ciel, la terre, la mer, l'infini… » Victor Hugo 1837 Dans cette belle région, nous vous invitons à découvrir :  Aire sur la Lys, la belle du Nord-Pas de Calais : terre d’eau, de nature - ville de patrimoine et d’histoire  La vallée de la Canche  Montreuil sur Mer : une page d’histoire dans un écrin de verdure Les balcons d’Escalles Les balcons d’Escalles : incontournables pour les amateurs d’air pur et de nature et le cap Blanc Nez

10

Aire s/Lys


     

La réserve naturelle du Platier d’Oye peuplée d’oiseaux migrateurs : pour les amoureux de la faune et la flore Gravelines : petite cité fortifiée récemment restaurée devenue lieu de détente et de flânerie, les rives de l’Aa – le musée des estampes Le parc du Marquenterre et la Baie d’Authie La boucle d’Ecault : Hardelot : ses dunes protégées et sa forêt domaniale Boulogne sur Mer avec sa vieille ville et son château musée Eperlecques : base de lancement des fusées V2 Saint Omer : sa cathédrale, monument gothique intact et ses vieilles rues marchandes Calais : cité internationale de la dentelle et de la mode

Gravelines

Boulognes

Le prix de 550 € comprend :          

l’hébergement (1 personne par pièce, sanitaire à partager à 2, couple en studio) le linge de toilette, draps et couvertures fournis, lits faits à l’arrivée du groupe la pension complète, vin inclus aux repas, cafés non inclus, du dîner du 1er jour au déjeuner du dernier jour les trajets en car l’animation des soirées au village les pourboires du chauffeur et du personnel du centre de vacances l’adhésion au village de vacances la taxe de séjour la quote-part de l’U3 Le prix des entrées dans les sites à visiter

Conditions d’inscription : Etre en possession de la carte de membre 2012-2013 de l’U3A Participer régulièrement aux marches du troisième mardi du mois Participer au programme prévu Renseignements : Odette Dardenne 04 3714814

11


Marches Jacqueline et Henri Darras U3A Calendrier 2012-2013 : Nos randonnées nous conduiront dans les régions de :

18 d��cembre

15 janvier 2013

19 février

Francorchamps

Pas loin d’Ohey

Eisden

O.Dardenne

J.Jacob

LeRoux

04/371 48 14

04/371 49 19

0477 470052

19 mars

23 avril !!!! (4ème mardi et départ : 8h et 8h30)

21 mai

Hotton

Bois de Halle

Etangs de Campine

J.Jamoulle

O.Dardenne

M.J. Spindler

04/ 263 43 38

04/371

48 14

04/ 382 12 84

18 juin (!!!! départ : 8h et 8h30)

16 juillet

20 août

Marbehan

Bois de Staneux (Spa)

Lac de Warfaazvallée du Wayai J.C.Degbomont

LeRoux 0477 470052

J. Jacob

04/368 82 19

17 septembre Burg-Reuland – Saint-Vith

J.Jamoulle 04/263 43 38

Départ - de la gare des Guillemins (arrêt bus 9 et 94) à 8h30 - du parking de l’U3A à 9h. Tickets (12 €) en vente au secrétariat. 12


GUISE & SAINT-QUENTIN Samedi 23 mars 2013 Le matin : visite guidée du familistère de Guise, un palais social Jean-Baptiste André Godin (1817-1888), créateur de la manufacture des fameux poêles et génial industriel, fut un expérimentateur social de tout premier plan. Il fit bâtir, à partir de 1859, le familistère ou « palais social », un site unique au monde. C’est une réalisation bien différente des cités ouvrières patronales, telles le Grand Hornu ou Bois-Le-Duc. La cité édifiée à côté de la fonderie, encore en activité, devait offrir « les équivalents de la richesse » aux familles des employés de l’usine. Le palais comprend d’étonnants pavillons d’habitation collective et de nombreux équipements de service : des magasins, une buanderie et une piscine, une crèche, des écoles, un merveilleux théâtre, un jardin et des promenades, l’air pur, la lumière, l’eau… A midi : repas au familistère  Pâté en croute et sa salade 

Paupiette de veau et son duo de riz

Nougat glacé

Avec vin, eau, café ou thé.

Après-midi : visite guidée de Saint-Quentin Au choix, à préciser lors de l’inscription 

Circuit Art Déco : tout le talent des architectes des années folles sur les façades de la ville : ferronneries, vitraux, sculptures,…

La basilique et la place de l’Hôtel de Ville : gothique, néo-classique, art nouveau, art déco, l’éclectisme harmonieux de la place lui confère tout son charme et toute son identité.

13


Renseignements pratiques 

Départ du parking de l’U3A à 7h30 précises – retour : 19h30

Inscriptions au secrétariat : 45,00€ + 10€ dans le car

Le prix comprend : 

Le voyage en car, y compris le pourboire du chauffeur

L’entrée et la visite guidée du familistère.

Le repas de midi

La visite guidée de Saint-Quentin

Organisateurs : 

Monsieur Rouge, professeur d’histoire de l’architecture

Tél : 04/3883551 ou 0477/659686

Madame Carpiaux, professeur d’histoire des arts décoratifs

Tél : 04/2670320 ou 0497/508035

(En préparation : LENS & LILLE (juillet 2013)

Saint Quentin - art déco 14


Li marièdje da Nènèsse. Di ç’ tins la, lès djins dè viyèdje di Bèco èstît rik’nohous po leû crou èt franc lingadje. Dji v’va raconter l’istwére mot-a-mot come mi l’aveût si bin dit nosse rigrèté Gilbert Dohogne di Desnié, on djoû d’ovrèdje. Nènèsse, c’èsteût-st-on p’tit bouname sètch come on côp d’ corîhe. I n’èsteût (dja)måy malåde bin qu’i n’åye qui l’ pê so lès-ohês. Il ovréve al comeune di Theux come planteû ås sapins, on deûr mèstî qui lî plêhîve èt qu’ i féve avou tot plin d’gos’. I d’manéve a Theux èl rowe dè Molin. Arivé a l’adje di hanter, lu qui n’aveût co måy situ nole på, rèscontra li djône Mèlîye qu’aveût in-an ou deûs d’ pus’ qui lu. C’èsteût-ine bèle ros’lante crapôde, on pô fwète mins bin prôpe èt bin mètowe. Nènèsse lu, rotéve come li violon djowe, tofér avou ‘ne båbe di treûs djoûs, dès mousseûres rilûhantes di crasse èt ‘ne vîle breune calote qui lî rindéve bin dès chèrvices. Il aléve hanter a Bèco a pîd deûs djoûs l’ saminne, li djûdi èt l’ dîmègne. Li mame da Mèlîye qu’aveût pris Nènèsse al bone féve on soper on pô mèyeû qu’ d’åbitude cès djoûs-la. Li papa lu, ci n’èsteût nin parèy, on pô rèssèré so lu-minme, il aveût todi in-oûy sor zèls èt n’ lès cwitéve nin d’ine simèle. On dîmègne d’awous’ i féve si bon al sîze qu’on mèta l’ tåve dèl couhène å-d’foû èt on magnîve di bon coûr. L’eûrêye finèye, (al fin d’ l’eûrêye), li papa s’ lèva, adon, di s’ grosse vwès, dèrit : « Dji m’ va-st-aler abèye vèyî ås bièsses èl wêde chal a costé d’vant d’aler dwèrmi, dji m’ va riv’ni d’on côp » Bone afêre, si dèrit Nènèsse, nos-alans èsse on moumint tot seûs. Li manèdje rastrindou, èt so l’ tins qui l’ mame féve lès hièles, lès deûs hanteûs s’achiyît-st-a l’ tåve, divant ‘ne bwète di spéculôs’ qui Nènèsse aveût-st-apwèrté. Mèlîye, qui léhéve tot plin, apiça on lîve adon k’minça a lére on passèdje a s’ galant qui n’saveût nin lére. Nènèsse qui n’èsteût nin d’ bwès, profita on pô d’ l’ocåzion. D’ine main, i strindéve li båcèle èt d’ l’ôte, i grawîve so sès gngnos. Tot-a-n-on côp, vochal li papa qui ravole pus vite qui d’åbitude. Bin vite, il aporçûva l’ djeû adon dèrit tot vért a Nènèsse : « Qui fez-ve la, don, måhonteûs qui v’s-èstez, volez-ve bin mète vosse main so l’ tåve ! » Nènèsse, tot djinné, lî rèsponda : « Dji n’ fê rin d’ må, savez, bê pére, dji (ra)mouye djusse mi deût po toûrner l’ pådje ! » I hantît insi quéques pêres di meûs adon, Nènèsse dimanda a Mèlîye s’èle si voléve bin marier. Èle lî rèsponda qu’awè mins qu’i poléve bin candjî tot plin d’sès-åbitudes qui n’ lî conv’nît gote. Li vî curé d’ Bèco n’ lès vola nin marier d’on côp ca, dihéve-t-i, Nènèsse 15


n’èsteût nin prèt’ adon qu’i lî faléve rawåde deûs’ treûs saminnes po l’acsègnî so l’ marièdje èt so l’èducåcion sècsuwèle. Nènèsse si måv’la tot rodje èt dèrit-st-å vî ome : « Fåt-i pôr asteûre qu’on vasse è scole po-z-aprinde a fé dès djônes ? « Adon-pwis », riprit l’ curé, vos n’årez qu’a m’rinde totes lès çans’ qui v’ m’avez hapé al colèke li dîmègne, honteûs voleûr qui v’s-èstez ! » I fåt bin dîre chal qui Nènèsse, chaque fèye qu l’ mårlî passéve avou s’ boûsse èt s’ grand mantche èl plèce di lèyî toumer ine pèce, ènnè r’ssètchîve sub’til’mint deûs-ou treûs foû ! A ! Ti n’nos vous nin marier, c’èst bon, nos nos-îrans marier ôte på ! rèsponda-t-i å vî curé. C’è-st-insi qu’on lès maria Èl Reid. I passît d’abôrd al måhon comunåle la qui l’ bôrguimêsse rinov’la lès paroles abituwéles : Mademoiselle Émilie Ponsin, voulez-vous prendre pour époux Monsieur Ernest Lawarée ici présent ? Mèlîye ni rèspondéve nin, adon Nènès’ lî d’manda : « Rèspondez don, nom di Hu ! » Èt Mèlîye di rèsponde : « C’èst Nènès’ qui dji vou marier, dji n’ kinohe nin Ernest Lawarée, mi ! Li bôrguimêsse qu’ètindéve li djeû, lî r’pôza l’ minme kèstion tot candjant Ernest avou Nènès’. Adon, Mèlîye rèsponda awè èt vo-‘lzès-la mariés. I louwît ‘ne pitite mohone a Bèco. Mèlîye s’ocupéve dè manèdje èt Nènès’ dihindéve tos lès djoûs a Theux po-z-aler ovrer. Mèlîye qu’èsteût fwért prôpe aveût mètou lès choses å pont. Èle dèrit tote måle on djoû a s’ bouname : Nènès’, lès hardes qui v’s-avez sor vos, n’a-t-i nin bin deûs saminnes qui vos l’s‑avez è cou ? Èle sont-st-ossi reûdes qui Borguèt, dji lès pôrè bin mète trimper ût djoûs ? Nèni savez, feume, nos-èstans oûy li vint-noûf èt dj’èlz’a è cou dispôy li prumî d’ may ! Nènès’ qui tchiquéve èt foumîve come on polonès, rètchîve al tére. Mèlîye lî aveût d’dja d’mandé pocwè qu’i n’aléve nin rètchî å d’foû. 16


Adon, Nènès’ lî rèsponda : Si dji va rètchî å d’foû, n’a lès-oûs qu’åront pôr li gos’ di toûbac’ ! Nènès’ mora tot djône dè mizéréré èt Mèlîye ni s’ vola nin r’marier, èlle ocupa li p’tit manèdje disqu’a s’ mwért èt s’ rindéve tos lès djoûs so l’ cimitiére. On n’a co måy sèpou si Nènès’ aveût rindou lès çans’ å curé !

JEAN-MARIE REMACLE FOÛ D’ «

MÈS MÉMWÈRES » ÈL REID, 2008.

17


GALICE ET CASTILLE 11 jours en Espagne historique avec les joyaux de l’UNESCO 03 mai 2013 : départ de l’U3A 13h00 vers Bruxelles-National ; vol SN3721 14h25. Arrivée Madrid à 16h50. Dîner et logement au Velada Madrid. 04 mai : départ en car pour Santiago de Compostelle ; déjeuner à Benavente et arrêt à Pontevedra. 05 mai : visite guidée de Santiago, déjeuner inclus. 06 mai : circuit vers La Toja et Ogrove avec promenade en mer et dégustation de moules et vin galiciens 07 mai : circuit de la côte de la mort (Finisterre) 08 mai : départ pour Salamanque avec arrêt déjeuner à Zamora. Dîner et logement à l’hôtel Siken Rona Dalba. 09 mai : visite guidée de la cité universitaire, déjeuner inclus. 10 mai : départ pour Avila et Ségovie (déjeuner) et continuation vers Madrid (dîner et logement hôtel Velada Madrid. 11 mai : visite guidée de Madrid puis de l’Escorial. 18


12 mai : départ pour Tolède et visite guidée ; continuation vers Aranjuez et Madrid 13 mai : transfert vers l’aéroport et retour à Bruxelles par vol SN3828 : envol 17h30, arrivée 20h00. Retour en car pour l’U3A vers 21h30. Prix : 1795 euros sur base d’un autocar, comprenant -avion et service bus pour tout le circuit -pension complète hors boissons (sauf déjeuner dernier jour) -tous les droits d’entrée -guide accompagnateur + guides locaux francophones. Supplément single : 400 euros. INSCRIPTIONS au secrétariat U3A par acompte de 400 euros. LEFEBVRE Jean-Claude

Tous les collaborateurs de l’U3A vous souhaitent une belle fête de Pâques. 19


Entre Ciel et mer, multicolores, les Pouilles représentent la botte cachée de l'Italie. Entre Orient et Occident, cette région lointaine, brillant de mille feux, figure parmi les plus aimées des Italiens : la mer y est belle et chaude, le ciel clément d'un azur irréprochable. Ses trésors sont partout : Fresques byzantines dissimulées dans les innombrables grottes qui perforent la terre comme un gruyère ; Eglises baroques, éclatantes au soleil du midi; Châteaux de Frederic II, véritables épures mathématiques ; Cathédrales romanes qui flirtent avec les vagues de l’Adriatique, etc. Mais que seraient les Pouilles sans un art de vivre séculaire ? Elles fleurent bon la Méditerranée, à coups d'olives, d'amandes, de poissons frais et de fêtes chamarrées, le tout rehaussé d'un zeste d'Orient : les riches pâtisseries au miel, les dédales de villages blancs, les tours sarrasines... Les Pouilles, c'est un rêve qui s'offre à vous ! Mercredi 22 mai : Liège - Bruxelles Zaventem – Bari Train depuis Liège pour Zaventem. Vol régulier Alitalia Bruxelles–Rome-Bari. Déjeuner libre. Visite de Bari : rues tortueuses et passages voûtés vers sa cathédrale et sa basilique à la rencontre du « Grand Saint-Nicolas ». Dîner et logement à Barletta -Bari. Jeudi 23 mai : Trani – Gargano – Monte Sant'Angelo – Trani Excursion au Promontoire de Gargano. Beauté lumineuse des paysages, charmes 20


des villages perchés, havre de fraîcheur, beau manteau forestier donne le caractère magique de l'endroit. Déjeuner libre. Dîner et logement à Barletta-Bari. Vendredi 24 mai : Trani – Castel del Monte – Fassano Trani , tour pédestre et visite de sa cathédrale. Déjeuner libre. La perfection des formes de Castel del Monte, perché sur une hauteur, isolé, excite la curiosité des savants. Y a-t-il mystère ? Les Pouilles sont le jardin des oliviers de l'Italie, en passant à travers ses villages, c'est un vrai plaisir. Dîner et logement Fassano. Samedi 25 mai : Fassano – Castellana – Alberobello – Martina Franca – Fassano Le lent travail des eaux au cours des millénaires a donné un ensemble de galeries et de salles hérissées et drapées de magnifiques concrétions aux grottes de Castellana. Déjeuner libre. Mille et un « trulli », fait de pierres et de chaux, étranges habitations dans un village nommé Alberobello. Merveilleuse symphonie entre baroque et rococo à Martina Franca. Dîner et logement à Fassano. Dimanche 26 mai : Fassano – Altumura – Matura – Massafra – Ostuni – Fassano. Une nature qui se fait belle bercée de ses trésors artistiques : une rosace à Altamura, un monde souterrain à Massafra, des sassi à Matera, un bourg médiéval à Ostuni. Déjeuner compris. Dîner et logement à Fassano. Lundi 27 mai : Fassano – Tarente – Oria – Lecce. Visite de Tarente. Déjeuner libre. Oria et la crypte « debout ». Dîner et logement à Lecce. Mardi 28 mai :Lecce, le Florence du Midi. Des fruits de pierres, déluge de pluie de pétales où les anges en perdent leur latin, Lecce sort de l'ombre et resplendit sous une lumière éclatante du baroque. Déjeuner libre. Dîner et logement à Lecce. Mercredi 29 mai : Lecce – Galatina – Gallipoli – Otranto – Lecce. 21


Au coeur de Salento, entouré de champs de vigne, de tabac et d'oliviers, se trouvent Galatina où les fresques sont magiques. Ensemble goûtons le charme de Gallipoli en y déjeunant ! L'après-midi, ce sera la promenade au bord de la très belle côte pour atteindre le cap du « talon » et continuer pour voir Otrante. Dîner et logement à l'hôtel de Lecce. Jeudi 30 mai : Lecce – Brindisi – Rome – Bruxelles. Matinée libre. Déjeuner libre. Vol Brindisi. - Rome- Bruxelles. Retour en autocar jusque Liège. Prix : 1495 € - Supplément Single : 245€ Le prix comprend : –Train aller Liège- Zaventem. –Transfert en autocar retour de Liège – Bruxelles –Vol aller-retour Alitalia Bruxelles-Bari, taxes comprises. –Hôtels****, les petits-déjeuners –Les repas du soir –Transports privés en autocar sur place –Toutes les entrées pour les différentes visites. –Prestations des visites. Toutes les visites sont guidées par moi. Ne comprend pas : – les repas de midi – les boissons – assurance-annulation _____________________________________ Comment s'inscrire ? : 

Soit par téléphone : 04.252.44.82 (Bernard Sohet)

Soit par e-mail : reg-arts@skynet.be

22


Université du 3ème Age – Liège Groupe Format’Age du 30 avril au 9 mai 2013 Terroir, patrimoine et préhistoire Entre Dordogne et Lot en Périgord noir et Quercy

Jour 1 : mardi 30 avril : départ du parking de l’U3A à 6h45 (être présent impérativement à 6h30) Orléans : visite du Parc floral de la source Logement à l’hôtel Ibis ** Limoges Nord - Repas du soir libre Jour 2 : mercredi 1er mai – Entre Limousin et Lot Donzenac : Les Pans de Travassac : visite guidée Varetz : Les Jardins de Colette, visite libre Grottes de Lacave : voyage souterrain en petit train Rocamadour : La Borie d’Imbert – visite de la chèvrerie, fromagerie et dégustation Arrivée à l’hôtel du Roc ** situé sur le flanc du rocher de Rocamadour Repas du soir au restaurant Jehan de Valon au guide Michelin Jour 3 : jeudi 2 mai – Terroir en Quercy Cuzance : visite de La Ferme de la Truffe Martel : Visite du Moulin à l’huile de noix Carennac : balade à travers ce bourg faisant partie des Plus Beaux Villages de France Loubressac : découverte au fil des ruelles du village et de la vue splendide sur les vallées Autoire : visite du Petit Versailles et de ses Pigeonniers ainsi que du Cirque Gouffre de Padirac : visite guidée Rocamadour : visite de la Ferme des Campagnes 23


Logement à l’hôtel du Roc ** - Repas du soir libre Jour 4 : vendredi 3 mai – journée où le car est immobilisé – Rocamadour Rocamadour : matinée consacrée à la visite guidée du sanctuaire des sept chapelles, de l’église Saint Sauveur, des remparts … Rocamadour : après-midi libre avec plusieurs propositions d’activités (non comprises dans le prix du voyage) Logement à l’hôtel du Roc ** - en soirée : tour de ville illuminée en petit train

Jour 5 : samedi 4 mai – Lot : Les Plus Beaux Villages de France en Quercy Beaulieu sur Dordogne : Flânerie le long de la Dordogne Curemonte : découverte du bourg aux 3 châteaux et aux 3 églises classé plus beau village de France Collonges la Rouge : vraiment un village époustouflant à découvrir en flânant

Turenne : une vicomté indépendante jusqu'à Louis XV : visite du site et du château Salignac : visite des Jardins d’Eyrignac Sarlat la Canéda : la cité qui possède la plus forte densité européenne au m² de monuments historiques inscrits ou classés. 24


Arrivée à l’hôtel Ibis ** de Sarlat la Canéda situé à 600m du centre historique Menu Sarladais au restaurant l'Instant Délice dans la cité médiévale Jour 6 : dimanche 5 mai – Journée Préhistoire dans la vallée de la Vézère Montignac : visite des Grottes de Lascaux II Saint Léon sur Vézère : un village, plusieurs visages : flânerie dans le village et le long de la Vézère Peyzac le Moustier : visite guidée du Site Troglodyte de la Roque St Christophe Les Eyzies de Tayac : visite du Musée de la Préhistoire Sarlat la Canéda : visite de la ville

Logement à l’hôtel Ibis ** de Sarlat la Canéda situé à 600m du centre historique Repas du soir : dégustation terroir de fête au restaurant la Couleuvrine dans le centre historique Jour 7 : lundi 6 mai – Périgord noir et Bouriane au fil de la Dordogne Beynac et Cazenac : balade à travers les petites ruelles du village, visite du château et point de vue exceptionnel sur la vallée de la Dordogne ensuite Promenade en Gabarre Vézac : visite des jardins suspendus de Marqueyssac La Roque Gageac : un village classé Plus Beau Village de France et qui est à coup sûr le plus beau village du Perigord : longue visite de ce lieu exceptionnel ainsi que de son Jardin Exotique

La Bastide de Domme : une des 300 bastides royales du Périgord, visite en petit train Cahors : Arrivée à l’hôtel La Chartreuse *** de Cahors situé en bordure du Lot à 25


600m du centre historique. Repas du soir à l’hôtel : Jour 8 : mardi 7 mai – Région des Vignobles de Cahors : En longeant le Lot Cabrerets : Visite guidée de la Grotte ornée du Pech Merle et du musée de préhistoire Saint Gery : visite du domaine viticole Dols Bouziès : balade de 1h15 en bateau : circuit des splendides falaises entre Bouziès et Saint Cirq Lapopie. Saint Cirq Lapopie : un véritable coup de cœur : à visiter sans restriction

Cahors : 1ère partie de la visite libre : le Pont Valentré et la Vieille Ville. Logement à l’hôtel La Chartreuse *** Cahors - Repas du soir à l’hôtel Jour 9 : mercredi 8 mai : Un petit bout de Limousin Cahors : 2ème partie de la visite : le marché et les Jardins Secrets Brive la Gaillarde : la courageuse, la fortifiée ..... : parcours dans la ville Brive la Gaillarde : visite de la distillerie Denoix Logement à l’hôtel Ibis ** Limoges Nord Repas du soir libre : l’hôtel est ceinturé de restaurants de chaînes diverses : Léon de Bruxelles, pizzeria Marco Polo, Courtepaille, Pataterie, Hall West, Hippopotamus, Poivre rouge, Top du Roulier …… Jour 10 : jeudi 9 mai (ascension) Senlis : longue halte qui nous permettra de flâner dans la ville Retour à Liège aux environs de 22h30 Prix : 925 € par personne + éventuellement 285 € de single (5 chambres maximum) à verser en même temps que le 1er acompte

26


+ éventuellement assurance annulation : 40 € par personne en twin ou double et 70 € par personne en single à verser en même temps que le 1er acompte En cas d’annulation sans assurance la totalité de la somme sera conservée 1er acompte de 300 € (+ éventuellement single et/ou assurance annulation) avant le 10 février 2013  

2ème acompte de 325 € avant le 28 février 2013 solde de 300 € avant le 15 avril 2013 Au compte : 363-0782778-28 au nom de U3A – Animations à 4020 Liège

En mentionnant clairement nom, prénom, adresse email et téléphone de chaque participant. Le prix comprend : 

le transport par autocar 3*** full option durant les 10 jours

les déplacements divers, petit train, bateau, gabarre, ascenseurs, parkings et

autres 

9 nuits en B&B dans les différents hôtels mentionnés ci-dessus

Les 5 repas du soir gastronomiques ou terroir des 1/5 - 4/5 – 5/5 - 6/5 - 7/5 + 1 repas qui doit encore être finalisé

les taxes de séjour

le petit déjeuner du 1er jour dans le car

toutes les visites, entrées .... telles que répertoriées dans ce programme

et bien sûr toutes nos animations Ce voyage nécessite une condition physique normale. Néanmoins, certains villages sont haut perchés, et le car bien sûr ne peut en aucun cas y accéder. Il faudra donc grimper calmement et au rythme de chacun afin de mériter les paysages époustouflants. Renseignements complets : www.u3a.be (rubrique voyages u3a – le dossier fait près de 50 pages) Une question ? francoise@formatage.org ou 04/278.39.80 après 20h

27


Soif d’être lue J’ai bien envie d’écrire.

Aux flancs de cristal azuré,

Ce n’est pas une envie pour rire.

Avec moi, vous auriez rêvé.

J’ai envie de m’étaler

Si j’avais, dans un fol entrain,

A l’encre bleue sur le papier,

Noirci moult et moult parchemins,

Entre petit et déjeuner,

Dans ma verve de baladin,

Et tard le soir, après coucher.

Vous eussiez suivi mon chemin.

Je voudrais vous en raconter

Encoconnée dans le banal,

Qui vous étonnent et vous égaient.

L’ennui trônant sur piédestal,

Je n’ai fait que de gros pâtés.

J’ai décrit comme cathédrale

Mes larmes les ont délayés,

Un poteau coiffé d’un fanal.

Je n’ai pas su vous épater.

Vous voilà retombés de haut,

Pourtant j’avais sucé le sang

Enclins à me tourner le dos

Du meilleur de mes vingt ans,

Mais je dois vous livrer les mots

Dans ce stylo de quelques francs,

Qui me taraudent le cerveau.

Qui n’a craché qu’un peu de vent.

Lisez-moi ! Goûtez de mon eau.

Si encore j’avais trempé

Je me répands… Je coule à flots…

La plume dans un encrier

Poème de madame Anny Michel

28


Après-midi de démonstration de Danses Traditionnelles Le groupe de danses traditionnelles, les "U3Arèdjis", a le plaisir de vous inviter, comme chaque année, à la démonstration de danses qui aura lieu

le vendredi 26 avril 2013 après-midi (à partir de 14h). DANSES : par les élèves du cours de Danses Traditionnelles Goûter dansant 14h30 : Danses du folklore de Wallonie accompagnées par les "D’joweus de d’anse 15h : Goûter 16h : Danses de différents folklores étrangers PISTE ÉGALEMENT OUVERTE À TOUS danses d'animation jusqu'à 17h Le bénéfice final sera intégralement versé au compte de l'U3A Quelques renseignements utiles :  Lieu : cafétéria de l'U3A de 14h à 17h, accès dès 13h45’  Participation de chacun : 4 €  Petite restauration : portions de tarte au prix de 2 € pièce à condition de les commander, si possible, pour le 20 avril.  Tickets d’entrée et tickets de portions de tarte disponibles au secrétariat ou auprès de nos représentants. Les danseurs du groupe vous présenteront des danses traditionnelles de différents folklores étudiées cette année. Cette après-midi festive est un rendez-vous incontournable pour anticiper la fin de l'année scolaire tous ensemble. Nous comptons sur votre participation et nous nous réjouissons de partager cette manifestation avec vous. Jacques Prignon GSM : 0496/55.41.23

Roger Hourant GSM : 0473/72.96.88 29


Au profit de notre

Université du 3ème Age. Celle-ci aura lieu dans la cafeteria du

18 au 22 mars 2013 elle comprendra différents stands :  les cd musicaux ou informatique  les films dvd, les cassettes, disques, …..  les livres, romans, encyclopédies  guides voyages, cartes routières, syllabus ……  les revues tous sujets intéressants Vous pouvez nous aider :  en réservant bon accueil à nos membres vendeurs bénévoles lors de la semaine de la foire ·

 Un tout grand merci d’avance à tous pour votre participation ·

30


RESERVEZ VOS VACANCES EN Italie-OMBRIE ! Profitez de notre tarif préférentiel hors haute saison !

La situation est le sud de la Florence, le Rome et l’Ombrie.

idéale pour visiter Toscanenord du Latium-

Situées dans la montagne, les Apennins, les maisons sont entourées d’une mer argentée de plus de 300.000 oliviers. L’endroit est calme et reposant, l’idéal pour rêver au bord de la piscine en sirotant un apéritif, bercé par le doux gazouillement des cigales. La piscine de 12m x 6m se trouve dans un jardin romain clôturé avec une vue imprenable sur la vallée du Clitunno. De très belles promenades en moyenne et haute montagne sont possibles. L'oliveraie se trouve sur les flancs du Monte Serano qui culmine à 1.429 m dans une très belle région avec la proximité des principales villes d'arts étrusque, romain et ombrien de la région comme Perugia, Assisi, Montefalco, Spoleto, Todi, Orvieto,... . A découvrir le Parc National des 'Monti Sibillini' qui culmine avec le 'Monte Vettore' à 2.476 m. L’Ombrie est également un haut-lieu de la gastronomie depuis l’Antiquité. Les amateurs trouveront aussi la route de l'huile d'olive et son musée à Trevi et la route du vin avec son musée à Torgiano. Location de deux maisons de vacances situées dans les Apennins : • 2 ou 3 chambres ou location des 2 maisons pour un groupe d’amis avec toutes commodités. • Au cœur d’une région fascinante à 25 km de Assise. • Grande piscine dans un jardin romain clôturé, endroit calme avec vue imprenable.

Consultez notre site : www.lepiatte.com - Adresse email : ncapocci@lepiatte.com ou téléphonez à M. Capocci Nazzareno 087 / 78 42 21 ou 0495 / 59 19 18. 31


32


journal U3A Contact - mars - avril 2013