Page 76

PHOTOGRAPHIE

Vous avez également réalisé plusieurs séries sur des artisans et leur savoir-faire à l’image de l’entreprise Filson, installée à Seattle et spécialisée dans la bagagerie…. Comment est né ce projet ? Nous voilà au cœur des choses ! En fait je ne me considère pas estampillée « photographe culinaire » ! Je suis passionnée par les gestes, les savoir-faire et leur transmission, les coulisses de la création, quelle qu’elle soit. De fait, en cuisine ou dans des ateliers… pour moi il s’agit de la même chose. J’étais à Seattle pour réaliser les photos d’un livre de pâtisserie, grâce à Corinne Préteur, créatrice et directrice de Livestyle Vacations, et durant les quelques heures disponibles de cette semaine bien chargée, nous sommes allées à la découverte de la boutique Filson, dans laquelle est fabriquée une partie des articles de bagagerie qu’ils proposent. Il nous a fallu partir mais j’aurais pu y rester des heures. Ce n’était donc pas un projet à proprement parler, juste la visite d’un magasin. Dans cette même direction, j’ai suivi la création d’un sublime chariot à fromages pour La Réserve Paris. Il est signé par la talentueux Kostia, que je remercie de m’avoir mené à la rencontre de tous les artisans ayant participé à sa confection : fonderie, soudure, patine et tout le travail d’ébénisterie (entre autres) dans son atelier parisien. J’ai également assisté à la naissance d’une bague, réalisée par Persta pour le salon Révélations, au Grand Palais, pour la confection d’un livret qui sera offert avec cette pièce unique. Les coulisses, le travail de l’ombre… c’est inconditionnellement ce qu’il me plait à mettre en lumière.

Quel regard portez sur les réseaux sociaux d’images comme Instagram et sur les clients qui prennent constamment en photo leurs assiettes au restaurant ? Certains d’entre eux interdisent d’ailleurs cette pratique… A vrai dire…aucun ! Je n’ai pas vraiment d’avis sur tout ça. Je suis une mauvaise communicante, ne connais pas les hashtags qui vont bien, je ne fais pas de selfies, de live ou que sais-je… parfois je me dis que je ne vis pas à la bonne époque. Pour le reste, j’imagine que cela passera. Ou pas. Qui allez-vous photographier prochainement ? Joker ! Pour moi la confiance est la base de mon travail, et la discrétion également. Avez-vous dans les cartons un projet de livre gastronomique ? Gastronomique ou non, les projets sont en cours, et encore confidentiels. Pour autant les deux premiers auxquels j’ai participé sont sortis à l’automne dernier : « Signature Christophe Hay » paru chez Flammarion et « Frédéric Simon – La cuisine d’un chef engagé « aux éditions du Chêne. www.julielimont.com

74

Profile for FOCUS MAGAZINE

FOCUS MAGAZINE 97  

Hello ! Le mois de juin démarre bien avec la sortie du 97ème numéro de Focus Magazine. On démarre avec notre dossier archi & design et un f...

FOCUS MAGAZINE 97  

Hello ! Le mois de juin démarre bien avec la sortie du 97ème numéro de Focus Magazine. On démarre avec notre dossier archi & design et un f...

Profile for twens
Advertisement