Page 1


SESSUN - 6 rue Sainte, 13001 MARSEILLE — SESSUN - 10 rue Courteissade, 13100 Aix en provence — SESSUN - 1 rue Joseph Vernet, 84000 Avignon — PEOPLE’S RAG - 13 rue de l’Argenterie, 34000 Montpellier — BY LA GARCONNE - 39 rue Fresque, 30000 NIMES


cuisine simple & généreuse COULEURS DE SAISON PRODUITS FRAIS DU JOUR

100% L O C A L Bio de préférence

PAUSE DÉJEUNER SUCRÉE SALÉE L’APRÈS-MIDI

AFTER WORKS AVEC TAPAS Sélection de vins de la Région

BIÈRES ARTISANALES

E M P O R T E Z ce que vous ne mangez pas SURTOUT PAS DE GASPILLAGE

EN CUISINE COMME AILLEURS

Place Ernest Granier

t Pon

OUVERT DU LUNDI AU SAMEDI NON STOP

lli

care

Zuc

Parc Georges Charpak

Le Nuage

ond

Bassin Jacques Cœur

aym er-R

la M

À 2 pas de l’Hôtel de Ville 609 avenue Raymond Dugrand Port Marianne RBC DESIGN CENTER 34000 Montpellier

98

e Av d

Lundi au mercredi : 11H – 19H00 Jeudi au samedi : 11H30 – 22H30 04 67 73 14 26 rbckitchen.com

ndial

u mo

Av. d

rand

Dug

P

– ©NQUY - Tous droits réservés. Photo non contractuelle. – 11/2016.

L’ÉTHIQUE A DU BON !


London Calling + Guide urbain

AC/AL

Dieter

LA CHRONIQUE

RAMS LOUVRE Studio

MONDRIAN NOLINSKI

ABU DHABI

10

18

22 - 37

LE CABAN

GUIDE SHOPPING NOEL 2016

LONDON

FÊTE IMPERIALE

PA R I S

40 - 58 - PHOTOGRAPHE -

LAURA

BONNEFOUS

HACTER 62 - 73

76

86

Supakitch A TRIBE

ALEXANDRE

COUILLON

SPYKER C8

CALLED QUEST

106

112

P R E L I A T O R

+ LA RECETTE

96

118.AGENDAS + 120 BOOKS + 124.GUIDE URBAIN + 134 LE GRAND HOROSCOPE 2017

www.focus-magazine.com

Magazine bimestriel gratuit édité par la SARL FOCUS ● Directeur de la publication : Christophe MALSERT pao@focus-magazine.com ● Rédacteurs : Laurent MALSERT & Romain DACHY Agence Racine www.agence-racine.com

redaction@focus-magazine.com

Journaliste musique : Céline FLORET music@focus-magazine.com ● Responsable commerciale/publicité : Solange ROUX / 06.88.24.83.62 pub@focus-magazine.com ● Couverture : Supakitch www.supakitch.com www.metroplastique.com

Nous remercions particulièrement : SupaKitch, Rosine Bramly, Eric Canto, Max Gaze, Amandine Chhor & Aïssa Logerot, Emeline-Marie Piot, Varasy Veopraseuth, Laura Bonnefous, Alexandre Couillon & Sabine Bucquet. ● Siège social : 269, rue François Daumas 34090 Montpellier Tél. : 0952.598.600 Dépôt légal Décembre 2016 RCS 448 676 320

Retrouvez Focus Magazine sur Facebook

Imprimerie PURE IMPRESSION Mauguio (34) Impression sur papier PEFC Toute reproduction du titre, des textes, photos et maquettes sans autorisation écrite est interdite. La revue décline toute responsabilité pour la perte ou la détérioration des éléments ou documents non sollicités par écrit ainsi que pour le contenu des publicités. Les documents reproduits ici l’ont été avec l’accord préalable du photographe ou de l’envoyeur. Photos non contractuelles. Tous les tarifs de la revue sont des prix indicatifs.


MICROSOFT Surface Studio - ordinateur tout-en-un

BLEUJOUR Enceinte «Mars» en lévitation bluetooth

SPHERO Robot connecté SPRK

SLIDE N’JOI Multi écrans additionnels «Twins»

TECH

LAB

GOOGLE Casque Daydream VR1

10

XIAOMI Smartphone Mi mix designé par P. Starck

3DOODLER Scooter Rover

BOWERS & WILKINS Casque signature


PATAGONIA Parka Isthmus

LA PANOPLIE Pull Bomber 50% laine / 50% polyester

SHOES LIKE POTTERY Sneakers hand made in Japan

OLOW X SUPAKTICH Chemise Take it down

MEN's

LAB

SUPERDRY Veste Parka Chinook

NIKE Tech Fleece - Sweatshirt

BALLY X ANDRÉ SARAIVA NEW BALANCE Portefeuille cuir New Balance x Danner M585DR - Made in the USA

11


SAINT LAURENT Parka en coton ornée de patchs

HERMÈS Carré de soie Brides de Gala Love

ISABEL MARANT Bottines Etoile Nowles

TOPSHOP UNIQUE Pull en mailles torsadées à découpes

WO MEN's

LAB

CHLOÉ Sac Lexa en cuir d’agneau grainé et cuir de veau lisse

12

MAISON KITSUNE Robe militaire unie

MAISON MICHEL Chapeau capeline Elodie

CHARLOTTE OLYMPIA Boots Bianca noires en vente chez Païa


OEUF NYC Hoodie Alpaga Cheval Sable

PETITE MENDIGOTE Porte-Monnaie Suède Rayures

YOUNG SOLES Boots Chelsea Cuir Zippées

FAIS PAS TON LEON Combinaison Mutsu en molleton en vente sur www.faispastonleon.fr

Kids

LAB

PLAY & GO Sac tapis de jeu en vente chez Yoyo Kid Store

13

BARQUE Cardigan Col Châle Jacquard Gris

SWEET PANTS Jogger Cargo Poche Gris chiné - Noir

TIMBERLAND Boots Suède 6In Premium Bordeaux


HARTO Buffet Marius

ETHNICRAFT Bureau Origami

HONORE Fauteuil Barba Bois

MAISONS DU MONDE Mirroir rond Wahili

DES IGN

LAB

DE LA ESPADA Commode Trunk par Neri & Hu

14

BROKIS Suspension Knot par Chiaramonte Marin

VERREUM Table d’appoint Bonbon par Luca Nichetto

FLOS Lampe de table Serena par Patricia Urquiola


AIORI DESIGN Lampe solaire Pose

LA CHANCE Applique Sorcier par Marta Bakowski

KUEHN Service à café céramique / or

FRITZ HANSEN Vase Jaime Hayon haut

DES IGN

LAB

TOM DIXON Plateau Orbit Small / set de 4

15

LEFF Horloge Flip Flap cuivre par Erwin Termaat

HAY Coffret-cadeau - Kitchen Large 5 pièces

ALESSI Boite à musique Circus Ballerina par MWanders


LA CHRONIQUE

PROMESSES


LA CHRONIQUE

e vais entrer dans cette chronique comme on entre en politique. Car la dernière fois je vous avais promis que l’on parlerait de cul. Mais calendrier et bienséance font que l’on va retarder le sujet. Je reste droit dans mes bottes pour dire que « les promesses n’engagent que ceux qui les écoutent ». Et comme la démagogie semble remporter tous les suffrages, regarde les Etats-« Unis », je vais moi aussi me permettre de ne pas aborder le thème prévu, car la période, je te le répète, est mal choisie.

J

Alors on va devoir enfermer à double tour la Mère Noël et ses porte-jarretelles rouges dans le placard à fantasmes. J’entends déjà tes objections… Elle risque d’avoir froid, la pauvre, aussi peu vêtue ! Que dehors, tu sais, il fait si

froid, c’est un peu à cause de moi ! Ca va, on connaît la chanson ! De toute façon c’est un peu le bas de gamme au rayon du fantasme et elle aura de la compagnie avec l’infirmière ou/et le pompier (c’est toi qui décides qui tu mets dans le placard des ringardises, qui imagines ce qu’ils peuvent faire ensemble). Même si tu penses que le pompier aurait pu être fort utile pour sauver ton animal domestique qui a la fâcheuse habitude de se coincer dans les arbres. Magie de Noël oblige, je te laisse imaginer de quel animal il s’agit. Mais on va le ranger aussi ! On ne parlera pas du fameux repas de Noël. De toute façon dans une famille recomposée Noël se fête du 23 au 27 décembre et le 25 se passe dans le train et l’avion.

On ne parlera pas non plus, de la tonne de cadeaux qui une fois ouverts tombent immédiatement dans l’oubli. On ne reparlera pas de la dinde qui me poursuivait tous les ans dans le jardin de mon oncle. On parlera pas des tensions familiales que les bulles de champagne réaniment. Car on oublie parfois, trop facilement, le bonheur de se retrouver dans cette période et de déterrer son âme d’enfant en voyant sa progéniture ouvrir les cadeaux au pied du sapin. Ps : Je te laisse, je dois aller fermer mon placard.

WWW.GAZE.IM


MOBILIER

ICO CHAIR SIGNEE CASSINA LUMINAIRES

CHAINES

PAR LES FRERES BOUROULLEC La fratrie du design français vient de sortir une collection de luminaires intitulée « Chaînes ». Basée sur un module en forme de cloche, cette chaîne lumineuse est disponible en plâtre et en aluminium anodisé en trois coloris : bleu, vert ou en métal blond doré. Elle existe également en version non lumineuse, une version plus sculpturale en céramique émaillée d’un rouge profond. Minérales ou métalliques, ces chaînes forment une sorte de bijou organique articulé avec pour double fonction d’éclairer et de modeler les espaces avec légèreté…

La chaise Ico Chair de l’éditeur italien Cassina, imaginée par la marseillais Ora-Ito fait son entrée dans la collection permanente du Centre Pompidou aux côtés d’autres pièces de la marque de designers de renom tels que Le Corbusier, Charlotte Perriand, Gio Ponti ou encore Gerrit Rietveld. Une véritable reconnaissance pour le travail de Cassina qui mixe une nouvelle fois à merveille le travail manuel d’artisans ébénistes et l’innovation technologique. Ne reniant pas ses origines, la Ico chair est un véritable hommage à la chaise 814 dessinée en 1950 par Ico Parisi, ou comment allier passé et présent habilement.

ALESSI CIRCUS AU RBC DESIGN CENTER

Pour les fêtes de fin d’année, le RBC Design Center accueille la nouvelle collection Alessi Circus ! Deux espaces entièrement scénographiés aux couleurs de la collection reflétant l’atmosphère festive d’un cirque : 29 produits tels que des sous-assiettes, des coupes, des plateaux, des seaux à glace et à champagne, des mugs et bols entre autres fabriqués en acier inoxydable dans l’usine de Crusinallo agrémentés d’éléments décoratif en fer blanc, en porcelaine anglaise et en verre… de quoi mettre un peu de gaieté sur la table des fêtes et au pied du sapin !

A NE PAS RATER A partir du 2 décembre, la Maison du Danemark à Paris accueille la première rétrospective consacrée au travail de Knud Holscher. Légende vivante du design danois, architecte de formation né en 1930, Holscher a travaillé aux côtés d’un des plus grands noms danois de l’après-guerre : Arne Jacobsen et contribué à l’infusion du design dans l’ensemble du quotidien au Danemark. 20


LUMINAIRES

LAMPARI RHODA Lampari est une petite marque marseillaise créée en décembre 2015. Créateurs de mobilier et de luminaires, les deux fondateurs présentent la Rhoda, une jolie lampe à poser entièrement réalisée à la main dans la plus pure tradition de l’artisanat français au cœur de la cité phocéenne. Façonnée en métal et chêne massif, elle est agrémentée de détails issus de l’univers musical : câbles et jacks de guitares électriques. Disponible en six coloris tendres ou acidulés, elle se décline en 3 modèles : deux lampes de chevet ou de bureau, la Rhoda TBS et la Rhoda TBL et une suspension, la Rhoda CL. Une marque à suivre !

EN BREF... • Le prix Aga Khan qui récompense l’excellence architecturale dans les sociétés musulmanes à été remis à l’agence ZAO architecture en collaboration avec Standardarchitecture et Zhang Ke pour un centre d’art et une bibliothèque à Pékin. • Le musée Mandet de Riom près de Clermont-Ferrand présente jusqu’au 31 décembre l’exposition « Japon ! Design et arts décoratifs japonais des années 1950 à 2000 » • L’enseigne de magasins Japonais Muji spécialisée dans la décoration lance les Muji Books, une collection de livre pour enfants, au cœur du flagship parisien du forum des Halles.

MOBILIER • Le Grand prix spécial du Jury de l’équerre d’argent d’A rchitecture du Moniteur a été décerné à Rudy Ricciotti pour le mémorial de Rivesaltes.

MONOLITHE EDITION De la nouveauté dans l’univers du design avec une toute jeune maison d’édition française de meubles et luminaires : Monolithe Edition. Avec la volonté de s’inscrire dans un véritable art de vivre humaniste et hédoniste, cette nouvelle marque lance une première collection qui réunit trois designers : Piergil Fourquié, Julie Pfligersdorffer et Pierre Dubourg, qui proposent des pièces autour d’un univers qui fait le pont entre dessin et matière. Une première collection qui se compose d’une table en version indoor et outdoor, d’un couple de bibliothèques et de ses serre-livres en marbre mais aussi de luminaires : des pièces simples, sans fioritures, sobres et intemporelles, puisant leur modernité́ dans une quête de l’essentiel, tout en délicatesse…

• Jean Nouvel présente l’exposition « Jean Nouvel, mes meubles d’architecte. Sens et essence » au Musée des Arts Décoratifs de la ville de Paris jusqu’au 12 février 2017. • AM/PM, la marque de décoration et de mobilier ouvre son premier magasin à Paris. 300m2 qui permettent de se projeter dans un intérieur contemporain et des expositions d’artistes présentées tout au long de l’année. 21


RETRO

Dieter

RAMS © photos : D.R.

C’EST UN NOM QUE L’ON CONNAÎT PEU, SAUF SI L’ON S’INTÉRESSE DE PRÈS AU DESIGN INDUSTRIEL. DIETER RAMS, ÉLÈVE DE L’ÉCOLE FONCTIONNALISTE ALLEMANDE, A IMPRIMÉ SON STYLE BIEN PARTICULIER SUR L’UNIVERS DU DESIGN PRODUIT. UN STYLE TRÈS ÉPURÉ, À LA FOIS MINIMALISTE ET FONCTIONNEL MAIS TOUJOURS ÉLÉGANT.

22


le bon design est innovant le bon design rend un produit utile le bon design est esthétique le bon design rend un produit compréhensible le bon design est discret le bon design est honnête le bon design est durable le bon design est approfondi, jusque dans les moindres détails le bon design est respectueux de son environnement le bon design est le minimum de design possible


Né en 1932 à Wiesbaden, Dieter Rams débute sa carrière après des études d’architecture à la Werkkunstschule de Wiesbaden. Il se forme également à la menuiserie de 1943 à 1957. A partir de 1953, il officie durant deux années pour l’architecte moderniste Otto Appel. Dès 1955, il rejoint le fabricant d’appareils électroniques Braun pour lequel il devient chef de la conception en 1961. Véritable instigateur du style Braun, il occupera ce poste jusqu’à sa retraite en 1995 ! Le style Braun donc pourrait se nommer le style Dieter Rams ! Une approche du design unique qu’il définit simplement : « Weniger, aber besser » que l’on peut traduire ainsi : Moins, mais avec la meilleure exécution. Un « less is more » avant l’heure ! Pour lui, le design ne se mesure pas de façon finie, raison pour laquelle il exprima dix principes fondamentaux du « bon design » qui allaient tracer son parcours et son œuvre : « Le bon design est innovant. Le bon design fait qu’un produit est utile. Le bon design est esthétique. Le bon design fait qu’un

produit est compréhensible. Le bon design est discret. Le bon design est honnête. Le bon design est durable. Le bon design est précis jusque dans les moindres détails. Le bon design est respectueux de l’environnement. Le bon design, c’est aussi peu de design que possible. » A partir de là, sa créativité peut s’exprimer. Chez Braun, avec son équipe, il façonne de nombreux produits comme le célèbre tournedisques SK-4, les projecteurs de diapos Haute Qualité D45 ou D46, le petit poste de radio portable Braun T3 qui a inspiré le premier IPod ! Jonathan Ive, le designer en chef d’Apple est l’un de ses plus fervents admirateurs. On remarque ainsi son influence dans nombre de réalisations de la marque à la pomme, mais aussi chez Loewe ou Bang & Olufsen. Ses créations portent toutes sa signature graphique : on les identifie grâce à leur boîtier en aluminium, en bois ou en plastique, à leurs formes très simples et minimalistes, à leurs

couleurs épurées : noir et blanc, parfois en beige ou tirant sur le vert kaki très clair et à leurs commandes généralement rouges qui ressortent et attirent l’œil. Dans les années 60, il crée également pour l’éditeur Vitsoe une collection de meubles dont le système universel d’étagères 606, épuré, innovant et réellement indémodable ou encore les chaises et fauteuils 420. Pour la petite histoire, la marque Vitsoe fut créée pour produire les idées de Dieter Rams selon ses principes du bon design et propose encore et toujours les pièces du designer. Avec seulement deux marques, Braun et Vitsoe, Rams aura imposé un style qui fait encore aujourd’hui des émules. Influenceur et précurseur en son époque, il voit ses créations exposées dans les plus grands musées du monde entier comme le MoMA à New York ou le Centre Pompidou à Paris entre autres : calculatrices, caméras, produits de bureau, radios, montres sont désormais de véritables icônes du design.

CAMERA SUPER 8 S800 - NIZO En 1963, Dieter Rams se lance dans le design de caméras Super 8 pour la marque Nizo, rachetée et sauvée de la faillite par Braun en 1962. Pour l’occasion, Rams dote l’appareil d’un boitier blanc comme neige pour obtenir un design propre et plus ergonomique. Côté matériaux, il utilise un aluminium anodisé poli mat pour le boitier et du plastique noir pour la poignée. Ce design si particulier restera le même durant deux décennies, jusqu’au rachat de Nizo par le concurrent Bauer.

24


AC/AL Studio

Mis en lumière par le prix « Talents à la Carte » lors du dernier salon Maison&Objet de Paris, AC/AL Studio, formé par Amandine Chhor et Aïssa Logerot, propose un design épuré, sobre et précis. Un travail sur la ligne et la géométrie qui le place aujourd’hui sur l’échiquier des talents à suivre de près. Complémentaires et ultra-créatifs, les deux membres répondent à quelques questions afin de présenter leur approche du design et évidemment pour évoquer leurs actus.

26


© PORTRAIT : CHANTAPITCH WIWAITCHAKAMOL


Bonjour Amandine et Aïssa, présenteznous votre studio AC/AL… Nous sommes un studio de design fondé en 2013 et basé à Paris. Notre travail porte principalement sur la conception d’objets et de mobilier à travers diverses collaborations entre industrie et artisanat. Quels ont été vos parcours respectifs ? Votre rencontre ? Amandine vient au départ d’une formation scientifique et Aïssa d’une formation en ébénisterie d’art à l’école Boulle. Nous nous sommes rencontrés sur les bancs de l’ENSAAMA Olivier de Serres et avons poursuivi nos études à l’ENSCI Les Ateliers. Après l’obtention respective de nos masters en création industrielle, nous avons collaboré sur des projets de revalorisation et d’aide au développement de l’artisanat par le design dans des pays comme le Cambodge, le Cameroun ou le Maroc. Nous avons également travaillé plusieurs années chacun de notre côté avant de fonder notre studio, Amandine dans des agences de design et scénographie, puis en intégrée chez Hermès comme designer et chef de projet à l’innovation et à la direction artistique, et Aïssa en freelance dans des agences de design et d’architecture comme Mathieu Lehanneur ou Dominique Perrault. Comment conçoit-on un meuble ou un objet en duo ? Par le dialogue. Nous travaillons à partir de croquis, maquettes

et modélisation 3D, sans rôle prédéfini et nous faisons des allers-retours constants sur les projets que nous menons à deux. Les échanges avec le fabricant ou l’éditeur sont aussi très importants car ils permettent de faire évoluer un projet pour le rendre plus juste vis-à-vis des attentes et des contraintes de nos partenaires. Vous collaborez sur des projets mêlant design industriel et artisanat, comment mixez-vous la partie technologique et le travail plus « manuel » ? Nous travaillons sur des objets et du mobilier, à partir de différents matériaux et procédés de fabrication. La grande richesse de notre métier est la pluralité des contextes de projet et la diversité des rencontres, qui créent chaque fois de nouveaux challenges. Nous ne rencontrons pas les mêmes contraintes et enjeux dans des contextes de production artisanale ou industrielle, mais nous nous adaptons à chaque fois en partant des savoir-faire et des possibilités des matériaux, qui sont notre principale source d’inspiration. Il est intéressant aussi de faire des passerelles entre les deux, et ne plus opposer nécessairement technologie et artisanat. Le mécanisme répétitif des machines et le geste de l’artisan sont autant de moyens de transformer et mettre en forme la matière. Nous pourrions passer des heures à les observer !

CHAISE TRAME CHEZ PETITE FRITURE - © OLA RINDAL


CHAISE PAULA CHEZ HARTÔ -

© HERVE GOLUZA


TABLES HOLLO CHEZ PETITE FRITURE - © OLA RINDAL

Parlez-nous un peu de votre collaboration avec Hartô…Nous avons rencontré Amandine Merle et Pauline Gilain au Speed Dating organisé par le VIA en 2014, qui a marqué le début de notre première collaboration avec le projet de la

chaise Paula. Un changement de directeur artistique (Mathieu Galard prenant la suite de Pauline Gilain) et deux années de développement plus tard, nous présentions l’assise en septembre dernier au salon Maison & Objet. En parallèle, et parce

30

que l’équipe est très dynamique, nous leur avons proposé la table basse Eugénie et le guéridon Anatole, qui ont logiquement nécessité moins de temps de développement que la chaise qui devait répondre à des critères ergonomiques et d’empilabilité.


Nous partons d’une envie personnelle : explorer un matériau, travailler une typologie précise... c’est l’exercice de la page blanche qui nous permet de suivre nos intuitions en toute liberté.

TABLE BASSE EUGÉNIE CHEZ HARTÔ © HERVE GOLUZA / ALEXIS NARODETSKY

CONCEPT EXTENSIONS - © VÉRONIQUE HUYGHE

MEUBLE UNITS CHEZ OXYO

Vous avez reçu cette année un nouveau prix : Talents à la carte par M&O Paris. Qu’avez-vous présenté lors du salon ? Nous avons présenté le fauteuil bridge Dojo, un nouveau projet sur lequel nous travaillons depuis plusieurs mois et qui est actuellement en développement chez un éditeur français. Nous avons également eu le plaisir de présenter pour la première fois la chaise Paula, accompagnée des tables Eugénie et Anatole, ainsi que de la table Hollo éditée chez Petite Friture. Enfin, nous avons dévoilé les premières pièces d’un système d’objets muraux pour l’éditeur Kann : une gamme de patères et un miroir. L’ensemble de ces pièces s’inspirent des tracés géométriques et minimalistes des épures et transforment la ligne en support fonctionnel. Vous travaillez pour des petites maisons d’édition et des grandes maisons de l’univers du meuble. Comment jonglez-vous entre les projets, les approches sont-elles différentes… ?

Un peu, même si l’exigence est la même. Notre travail prend deux directions principales : pour la première nous répondons à des demandes spécifiques d’entreprises et de fabricants qui possèdent un savoir-faire particulier. Dans ces cas nous nous immergeons dans l’univers et l’histoire de la marque, passons du temps à comprendre leurs techniques de production et leurs attentes avant de proposer un projet créatif répondant à leur cahier des charges. C’est très stimulant pour nous de créer à partir de la contrainte et de travailler avec des entreprises qui nous font confiance. Pour la seconde nous partons d’une envie personnelle : explorer un matériau, travailler une typologie précise... c’est l’exercice de la page blanche qui nous permet de suivre nos intuitions en toute liberté. Nous proposons ensuite ces projets aux marques qui nous semblent correspondre et aux éditeurs avec lesquels nous collaborons depuis quelques années.


TROPHÉE WOMEN IN MOTION CHEZ KERING

ÉTAGÈRE BOOKCASE CHEZ COMING SOON GALERIE

LAMPE LUNR CHEZ LIGNE ROSET

Vos pièces sont principalement réalisées en métal et en bois… Ce sont des matériaux particuliers pour vous ? Pas particulièrement. Nous aimons en effet travailler le bois pour ses propriétés intrinsèques et le fil métallique pour son aspect graphique et sa grande capacité de mise en forme, mais nous sommes passionnés par tous les matériaux. Nous explorons actuellement la céramique, la pierre et à nouveau les fibres naturelles avec le rotin et espérons aussi travailler le verre dans un futur proche. Selon vous, comment le design doit-il évoluer dans les prochaines années ? En France le métier de designer devrait être complètement reconnu, aussi bien vis-à-vis des entreprises qu’au niveau de l’administration française où notre statut peine à trouver sa place parmi les autres métiers créatifs. De façon plus générale nous croyons que le design doit proposer des objets pérennes, qui traversent les modes et résistent dans le temps, ou bien disparaissent sans laisser de trace... C’est pourquoi nous dessinons des pièces aux lignes épurées, nous nous attachons davantage à la fonction, aux détails d’assemblage et à la qualité des matériaux qui donneront l’identité du produit. Dans les prochaines années nous pensons que le design s’inscrira davantage dans une démarche de développement durable (avec l’ensemble de ses aspects écologique, social et économique) pour répondre aux problématiques actuelles et être un vecteur constant d’innovation. Quel est votre programme pour 2017 ? Des nouvelles pièces, des expositions ? Début 2017 est plutôt chargé, nous présenterons une gamme de tables et étagères pour l’industriel Dasras, un tapis chez Cinna-Ligne Roset, l’étagère Épure qui complétera l’ensemble dessiné pour Kann et une collection de vases en céramique, réalisés avec un artisan japonais avec lequel nous collaborons depuis mai dernier dans le cadre du projet Kyoto Contemporary. Puis une collection de mobilier en rotin pour un fabricant français, et d’autres projets passionnants mais pour l’instant il est trop tôt pour en parler !

32


BOX Découverte Little Greene OFFERTE incluant nuanciers*, carnet de tendances, cartes postales, pot testeur Chez FOR INTERIOR LIVING - 12 rue Eugène Lisbonne, Montpellier - 04 67 56 18 49 - www.for-interior-living.com * Colours of England - Colour Scales - Grey - Blue - Pink


- ARCHI -

LOUVRE ABU DHABI © photos : Ateliers Jean Nouvel

PHARAONIQUE PROJET ARCHITECTURAL MENÉ PAR LE FRANÇAIS JEAN NOUVEL, LE LOUVRE ABU DHABI A POUR AMBITION DE PLACER L’ÉMIRAT PARMI LES PLUS GRANDES PLACES CULTURELLES DU MONDE. SUSPENDU LORS DU PRINTEMPS ARABE, LE CHANTIER EST EN PASSE D’ÊTRE ACHEVÉ POUR UNE OUVERTURE PRÉVUE EN MARS 2017.


ARCHI

Né d’un accord diplomatique signé en 2007 entre la France et l’émirat Sous l’immense toit, les bâtiments aux proportions planes et d’Abu Dhabi, le futur Louvre du monde arabe aura nécessité près de harmonieuses sont bercés par le reflet de l’eau qui embrasse 10 années pour sortir de terre. Novateur et ambitieux, ce titanesque l’ensemble. Articulés autour d’une promenade, les différents espaces projet a pour objectif de « lier le dynamisme de la région et les valeurs – une trentaine – ont été imaginés comme une « médina » de salles, d’excellence incarnées par le nom du Louvre » et de faire ainsi des un quartier de ville, et présentent des façades de hauteur et de formes Emirats Arabes Unis l’une des plus grandes places culturelles de la différentes animées de percements divers. Loin d’être une copie du Louvre parisien, résolument singulier, planète. L’enjeu est donc de taille à l’instar du « Le Louvre Abu Dhabi veut créer un monde multiple et poétique, le musée invite à bâtiment imaginé par la star de l’architecture accueillant associant dans la sérénité les lumières déambuler le long du circuit aquatique Jean Nouvel, lauréat du Pritzker en 2008. et les ombres, les reflets et les calmes. Il veut qui le traverse pour se laisser découvrir C’est sur l’île de Saadiyat, située à 500 mètres appartenir à un pays, à son histoire, à sa sans souffrir de la chaleur extérieure. au large de la ville d’Abou Dabi, que trône la géographie sans en être la traduction plate, Une ville dans la ville qui consacre près magistrale création du cabinet Jean Nouvel. le pléonasme qui signifie l ’ennui et la de 6000m2 aux collections permanentes Basé sur un signe majeur de l’architecture convention. Il voudrait exacerber pluridisciplinaires et environ 2000m2 aux arabe, la coupole, le nouveau Louvre se veut la fascination des rencontres rares » expositions temporaires. « un lieu calme, accueillant et complexe, un contraste parmi une série de musées qui cultivent leurs différences et leurs authenticités » selon les dires de son concepteur. Dès le début d’année prochaine, les premiers visiteurs pourront enfin Baignant en partie dans les eaux du Golfe et occupant une surface totale investir ce musée universel du monde arabe au sein duquel seront de 64.000 m2, le musée étonne par son dôme de 180 mètres de diamètre regroupées des œuvres anciennes et contemporaines, de l’Antiquité ajouré à la manière des feuilles de palmes entrelacées. Coiffant les deux à nos jours, provenant de différents pays dont la France qui exposera tiers de la construction, cette impressionnante coupole à l’esthétique des pièces issues de 13 musées nationaux sous la direction de contemporaine laisse pénétrer le soleil à l’intérieur pour créer une pluie l’Agence France-Muséums. L’Orient et l’Occident construisent ici de lumière à la manière des claustras : les moucharabiehs traditionnels. un dialogue interculturel unique en son genre.

36


Fa ites - pla is ir à vos proc hes a vec n os

Crédit photo : © Antonin Grenier

BONS CADEAUX !

Fa i te s-p l a i si r à vo s p roch e s a ve c n os

BONS CADEAUX !

MONTPELLIER - JUVIGNAC

Information & Réservation : 04 67 410 420 • vichyspahotel.com VICHY THERMALIA SPA HÔTEL**** • 1292 allée des Thermes 34990 Montpellier-Juvignac V ICHY T HERMALIA SPA HÔTEL – 12 92 A l l ée des Th er mes – 3 49 9 0 J U V I G N AC – F RANC E


YACHT ARCADIA 85S

METEOPODO POUR DES VACANCES AU SOLEIL Quand on part en vacances, on espère tous que le temps sera au beau fixe ! Choisir sa destination en fonction de la météo est désormais possible avec l’appli Météopodo, une initiative de Météo France et du site de voyages en ligne Opodo. Vous pourrez donc prévoir vos week-ends et séjours de dernière minute grâce aux prévisions météo, et ce jusqu’à dix jours d’échéance. Et pour ceux qui préfèrent s’y prendre longtemps à l’avance, Opodo garantit des prévisions fiables, en analysant les données climatologiques sur les 20 dernières années. Vous pourrez aussi indiquer si vous préférez partir en ville ou à la plage, et si vous souhaitez privilégier culture, nature, activités sportives ou vie nocturne, l’application se chargera de vous suggérer des destinations auxquelles vous n’auriez pas forcément songé.

Présenté lors du Cannes Yachting Festival, le nouveau bateau Arcadia 85S est un concentré de technologie écologique. Doté d’un sky Lounge, il présente un style simple et contemporain. Agrémenté de panneaux solaires dernière génération pour faire fonctionner tous les appareils électriques, il héberge quatre cabines spacieuses sur le pont inférieur, dont la décoration est fournie par les meilleurs marques italiennes comme Poltrone Frau, Cassina et B&B. Il accueille également un garage de 4 mètres et un jet ski pour les petites sorties en mer ou pour rejoindre le rivage rapidement. Sur le pont principal, on retrouve en plus de la timonerie, un salon, un bar et un solarium… Parfait pour une escapade maritime !


BIEN ÊTRE À LA SIVOLIERE L’hiver est là et avec lui les envies de ski et de snowboard ! Pour un séjour haut de gamme au pied des pistes, voici le secret le mieux gardé de Courchevel : La Sivolière. Depuis 30 ans, le chalet tout en bois et pierre accueille 23 chambres, 11 suites et 2 appartements conjugant tradition alpine et design contemporain pour se faire une autre idée du luxe. Exclusivité pour la saison 2016-2017, des séjours La Sivolière X Fellin’good totalement tournés vers le bien-être qui permettent de se reconnecter à son moi profond, pour remettre ses compteurs à zéro avec la crème des thérapeutes… De vraies vacances en quelque sorte !

LES NEIGES COURCHEVEL

4 NOUVEAUX PALACES EN FRANCE Ils sont quatre nouveaux à entrer au club très select des hôtels 5 étoiles d’exception avec la distinction « Palace ». Il y en avait déjà 19 en France, il faudra désormais compter en plus sur Les Sources de Caudalie à Martillac en Gironde, le Royal Evian en Haute-Savoie, la Bastide de Gordes dans le Vaucluse, et la Réserve Paris dans le 8ème arrondissement de la Capitale. Ce label, décerné par Atout France, l’agence de développement touristique de la France, permet de mettre en valeur le prestige hexagonal sur la scène internationale.

Le groupe Barrière inaugure au mois de décembre «Les Neiges», son premier hôtel 5 étoiles à la montage. Il se situe à Courchevel, au pied de la piste Bellecôte. Le design intérieur, imaginé par Nathalie Ryan se veut chaleureux, élégant et cosy. Du haut de ses 7 étages, l’hôtel proposera 42 chambres et suites de haut standing. Cet hôtel, aux allures de chalet, comprendra également deux restaurants, une brasserie Fouquet’s ainsi qu’un bar intérieur pour le plus grand plaisir des clients. Un spa de plus de 1000m² (le plus grand spa de Courchevel) vient compléter les prestations, un jacuzzi ainsi qu’une piscine de 20 mètres de long sont également à la disposition des touristes.

39

BORDEAUX, N° 1 DES VILLES A VISITER EN 2017
 La ville au monde la plus tendance à découvrir en 2017 est française !
Le Best of 2017 de Lonely Planet vient de placer Bordeaux
 à la tête du classement des villes les plus attractives. Plébiscitée pour son vignoble, son urbanisme et son architecture avec l’ouverture de la Cité du Vin par exemple, sa gastronomie mais aussi pour son effervescence artistique et culturelle, la ville s’affiche comme le symbole du dynamisme et de l’art de vivre à la française auprès des touristes étrangers après avoir reçu le titre de « European Best Destination 2015 » ou la place de n°2 des villes incontournables à découvrir selon le New York Times en 2016… On y va ?


LONDON CALLING © photos : Christophe Malsert / D.R.

London Calling ! La Reine des capitales européennes est le théâtre de notre nouveau voyage bimestriel. Oubliez le soleil et la chaleur du sud l’espace de quelques jours pour plonger au cœur de la ville-monde britannique et laissezvous séduire par son charme et son énergie incomparables.

Cosmopolite, multiculturelle, arty, bouillonnante, vibrante…Les adjectifs sont légion pour décrire Londres. En perpétuel mouvement, bénéficiant d’un rayonnement économique international, terre gastronomique, destination shopping incontournable, vitrine de la création anglaise, la capitale de l’Empire britannique s’est considérablement modernisée depuis le début du XXIème siècle pour offrir aujourd’hui un concentré unique de découvertes en tous genres pour les millions de curieux qui s’y aventurent tout au long de l’année. La ville-monde comme on la surnomme constitue à la fois un modèle d’intégration des influences et cultures et le témoin de la grande Histoire du pays. Alors pour cette escapade bimestrielle, nous avons choisi de vous emmener découvrir le Londres qui bouge, ses quartiers les plus prisés et ses meilleures adresses pour un séjour à la sauce british. Let’s go !


Shoreditch

le terrain de jeu privilégié des street artistes des quatre coins du monde. Esprit bohème et street art à Shoreditch

Situé à l’Est de Londres, Shoreditch fait aujourd’hui partie des spots les plus pointus en matière de shopping et de street art. Longtemps considéré comme un quartier insalubre aux immeubles délabrés, Shoreditch connaît une véritable renaissance depuis la fin des années 90, époque où les artistes et jeunes entreprises choisissent de s’y installer en raison des faibles loyers. De nos jours, cette zone urbaine est devenue le terrain de jeu privilégié des street artistes des quatre coins du monde qui ont marqué les murs de leurs œuvres. Alternatif et innovant, Shoreditch est une vraie galerie à ciel ouvert mais pas seulement puisque de nombreux brocanteurs, friperies, marchés de créateurs, petits artisans, magasins de disques et autres cafés, bars et bonnes petites tables y ont élu domicile. L’embourgeoisement du quartier ne fait aucun doute mais il reste très prisé des londoniens et touristes amateurs de cantines chics, street food et de vie nocturne agitée. Le mieux est de déambuler dans les rues du quartier et de s’arrêter dans quelques spots incontournables pour s’imprégner de son atmosphère. On vous conseille par exemple d’aller faire un tour chez Boxpark, un concept de galerie commerçante éphémère rassemblant des shops installés dans des containers et au Old Spitafields Market pour dénicher des fringues, des objets vintage ou des bijoux. Pour les passionnés de musique et de vinyles, il faut absolument rentrer chez Rough Trade, légendaire disquaire fondé en 1976. Allez boire un bon café chez Prufrock Coffee, déguster une pâtisserie chez Lily Vanilli, savourer un cocktail chez Callooh Callay et tester la meilleure pizza du coin chez Pizza East. Quant aux gastronomes avertis, pensez à réserver chez l’étoilé Michelin Lyle’s sur Shoreditch High Street ou au Clove Club dirigé par le chef Isaac McHale et classé 26ème meilleur restaurant du monde.


Le Design Museum 2.0 affiche son ambition de devenir un centre mondial du design.

Le Design Museum 2.0

Objet de l’un des plus importants projets de rénovation londoniens, le Design Museum a enfin rouvert ses portes le 24 novembre dernier sur Kensignton High Street. Institution londonienne, le musée est désormais installé dans un bâtiment trois fois plus grand que le précédent et affiche son ambition de devenir un centre mondial du design. Fondé par l’indétrônable Sir Terence Conran en 1989 au cœur d’un immeuble datant des années 60, l’espace ouvre aujourd’hui une nouvelle page de son histoire sous la houlette de l’architecte John Pawson qui a imaginé une étonnante cathédrale en lieu et place de l’ancien siège de l’Institut du Commonwealth. Sur une surface totale de 10.000 m2, le Design Museum met ainsi à l’honneur plus de 1000 objets issus de multiples univers comme la mode, le mobilier ou encore l’automobile. La première exposition temporaire baptisée « Fear and Love : Reactions to a Complex World », qui se tiendra jusqu’au 23 avril 2017, donne à voir onze installations réalisées par des designers du monde entier tandis que l’accès aux collections permanentes est désormais entièrement gratuit. Accueillant également un restaurant, un café, deux boutiques, un studio pour les designers en résidence, un auditorium, une bibliothèque et le Swarovski Foundation Centre for Learning, le musée a déjà prévu d’organiser le salon Designs of the Year en mars prochain. Parmi les grands noms qui ont participé au projet, on retrouve la marque Vitra pour le mobilier, Phaidon pour les publications ou Wilmott Dixon Interiors pour l’habillage extérieur du bâtiment. Une escale obligatoire lors de votre prochain voyage à Londres.


Les inmanquables londoniens Outre Shoreditch, il paraît indispensable de se balader dans les rues de Soho, l’un des plus petits quartiers de Londres mais surement l’un des plus vivants et intéressants pour son offre shopping sur Oxford Street ou Carnaby Street, ses débuts de soirées dans les pubs et bars branchés et ses nuits intenses dans les clubs. Sans Soho, London ne serait pas London. Autre lieu à visiter, le Camden Market bien sûr, mythique marché divisé en plusieurs parties où les cultures et influence se mélangent. Et pour les concept-stores atypiques, optez pour une session achats au temple de la mode pointue Dover Street Market et au GoodHood Store, boutique référence située sur Curtain Road. Côté design et décoration, prenez la route du Portobello Dock où le designer star du pays Tom Dixon a ouvert un immense showroom dédié à ses luminaires, meubles et objets de décoration. Parlons un peu de cuisine à présent avec une adresse gourmande à tester absolument : Dominique Ansel Bakery. Déjà présent à NYC où il rencontre un grand succès avec son délicieux cronut, le pâtissier français a posé ses valises à Londres sur Elisabeth Street à Belgravia. Miam miam. Pour les amateurs de plats asiatiques, attablez-vous chez Sosharu et Roka, deux établissements japonais au décor sobre et élégant où l’on déguste une cuisine typique. Au Sketch, restaurant doublement étoilé au Michelin et lancé par Pierre Gagnaire, le chef vous prépare une cuisine française de haute facture. Et pour démarrer une soirée avec un bon cocktail, c’est au Dandelyan que ça se passe. Associations étonnantes, saveurs uniques… les créations des bartenders de l’hôtel Mondrian sont réputées à travers toute la ville.


Circuit arty dans les galeries Ville d’art par excellence, Londres accueille un très grand nombre de galeries dont la plupart jouissent d’une renommée internationale. Alors si vous optez pour un parcours arty, voici les principales adresses à ne rater sous aucun prétexte. Direction les jardins de Kensington où se trouve la célèbre Serpentine Gallery qui accueille toute l’année de grandes expositions consacrées à l’architecture et à l’art dont les prochaines qui mettront en lumière le travail de l’artiste new-yorkaise Lucy Raven et l’œuvre de Zaha Hadid, disparue en mars dernier. En 2017, un nouvel architecte succédera à Bjarke Ingels et investira le Pavilion avec une installation temporaire. Pour les férus d’art contemporain, c’est à la Saatchi Gallery, située sur King’s Road dans le quartier de Chelsea, qu’il faut se rendre pour visiter les meilleures expos du genre de la capitale. Fondé par Charles Saatchi en 1985, l’espace accueille actuellement deux expositions phares : « Painters’ Painters » présentée jusqu’au 28 février et « Ceremony : New Works by Dan Hillier » regroupant des créations inspirées de son récent voyage en Amazonie. Installée au cœur du Barbican Centre, le plus grand centre d’arts d’Europe, la Barbican Art Gallery vous propose en ce moment de découvrir la sculpturale installation de Zarah Hussain intitulée Numina ou bien « The Vulgar, Fashion Redefined » qui examine la notion de vulgarité dans la mode à travers des pièces de couturiers renommés. Outre ces trois incontournables, Londres regorge de super galeries dédiées à la photo, au graphisme et toutes autres formes d’expressions artistiques.


Londres HÔTELS

The Belgrave : 80-86 Belgrave Rd The Hari : 20 Chesham Pl Mondrian : 20 Upper Ground The Beaumont : 8 Balderton St Ace Hotel : 100 Shoreditch High St Connaught Hotel : Carlos Pl, Mayfair St. Pancras : Euston Rd, Kings Cross One Aldwych : 1 Aldwych The Savoy : Strand 11 Cadogans gardens : 11 Cadogan gardens Sanderson : 50 Berners st The London EDITION : 10 Berners St Boundary : 2 Boundary Street Andaz : Liverpool Street ME London : 336-337 The Strand

ART & GALERIES

Tate Gallery Saatchi Gallery Zabludowicz Collection Barbican Art Gallery Serpentine Gallery Whitechapel Gallery Darwin Center Kemistry Gallery Somerset House Union Gallery Wilkinson Gallery Hang-Up Gallery White Cube Hayward Gallery

LOISIRS

ArcelorMittal Orbit The O2 – Starwars

Notre guide des meilleures adresses à Londres... Bon voyage ! Ripley’s Believe It or Not ! London Eye KidZania Bounce Go Ape Kew Gardens

Pollen Street Social : 8-10 Pollen St Opso : 10 Paddington St Pizza East : 56 Shoreditch High St Le Sketch : 9 Conduit St The Clove Club : Shoreditch Town Hall Lyle’s : 56 Shoreditch High St

BREAKFAST

SHOPPING Sneakers

Dominique Ansel Bakery : 17-21 Elizabeth St Maison Bertaux : 28 Greek St Albion : 2-4 Boundary St The English Restaurant : 52 Brushfield St

COCKTAILS

Dandelyan : 20 Upper Ground Callooh Callay : 65 Rivington St American Bar at the Savoy : 100 Strand Connaught Bar : Connaught - Carlos Place The Gibson : 44 Old St ECC Chinatown : 13A Gerrard St

RESTAURANTS

Roka : 37 Charlotte St The Roof Gardens : 99 Kensington High St Le Bab : Carnaby street Sosharu : 64 Turnmill St Koba : 11 Rathbone St German Gymnasium : 1 King’s Boulevard Pharmacy2 : Newport St Urban Coterie : 151-157 City Rd Bird of Smithfield : 26 Smithfield St The Duck and Rice : 90 Berwick St Murakami : 63-66 St Martin’s Ln Tom Dixon at Harrods : 87-135 Brompton Rd Hutong : The Shard - 31 St Thomas St The Club At Cafe Royal : 68 Regent St

Footpatrol : Berwick Street Market Sneakersnstuff : 107-108 Shoreditch High St Dover Street Market : 18-22 Haymarket Offspring Selfridges : 400 Oxford St Lamb’s : 52 Lamb’s Conduit St

Design

Jimmie Martin : 77 Kensington Church St Indish : 16 Broadway Parade Labour & Wait : 85 Redchurch St Future and Found : 225A Brecknock Rd Triangle Store : 81 Chatsworth Rd SCP : 135-139 Curtain Rd Tom Dixon : 344 Ladbroke Grove YCN : 72 Rivington Street

Mode

The Goodhood Store : 151 Curtain Rd I Love Gorgeous : 52 Ledbury Rd Liberty : Regent St Boxpark : 2-10 Bethnal Green Rd

MARCHES

Old Spitalfields Market : Horner Square Borough Market : 8 Southwark St Broadway Market : Hackney


MONDRIAN LONDON © photos : Niall Clutton

POSÉ SUR LES RIVES DE LA TAMISE DANS LE CÉLÈBRE IMMEUBLE SEA CONTAINERS DE SOUTHBANK DE LA CAPITALE ANGLAISE, UN QUARTIER TRÈS PRISÉ, LE MONDRIAN LONDON S’IMPOSE COMME UNE ADRESSE LUXUEUSE ET INNOVANTE. INAUGURÉ EN 2014, IL S’INSPIRE DE L’ANCIENNE FONCTION DU BÂTIMENT ET DE L’ÂGE D’OR DES TRANSATLANTIQUES, UN VÉRITABLE CLIN D’ŒIL AU MONDE MARITIME POUR DES SÉJOURS UNIQUES !


Véritable balcon sur la Tamise, le Mondrian London se trouve à quelques minutes à pied de la Tate Modern et du Bourough Market. Inspiré par l’esprit des traversées transatlantiques, le designer Tom Dixon et son équipe du Design Research Studio ont conçu un lieu à la décoration sophistiquée, pleine d’humour, aux accents Art Nouveau. Dans les parties communes, le ton maritime est omniprésent : une voûte de cuivre évoque la coque des paquebots, la sculpture « Chaine » de Tom Dixon rappelle les ancres de marine et les miroirs hublots renforcent le sentiment d’être à bord un navire, et l’utilisation du cuir et du velours confère une atmosphère chaleureuse à cet établissement classé 5 étoiles. Les 14 étages abritent pas moins de 360 chambres qui offrent chacune un patio, la climatisation, un minibar et tout le confort attendu dans un hôtel de ce caractère. On y accède par des ascenseurs dons les parois sont ornées d’hologrammes grandeur nature représentant Tom Dixon en cosmonaute et Viviane Westwood en reine Elisabeth Ier. La plupart des chambres s’ouvrent sur le fleuve et jouissent d’une décoration avec sol en marbre et meubles réalisés à la main par des artisans. La couleur dominante est le gris mais il est relevé de touches fushia présentes sur les textiles, l’intérieur du dressing et évidemment par les pièces de mobilier contemporain signé Dixon. Les salles de bain sont en marbre d’un blanc immaculé et sont le signe d’un luxe pur et simple. Ces chambres et suites haut de gamme se déclinent en une dizaine de catégories, de la standard d’une superficie de 29 m2, à la plus prestigieuse la “River view appartement” de 112 m2, rien que ça. De quoi passer un séjour atypique dans la capitale anglaise ! 52

La gastronomie anglaise est ce qu’elle est mais le Mondrian London ne se laisse pas intimider par cette réputation ! Le « Sea Containers » et son chef Seamus Mullen proposent une carte qui met en avant des plats mixant le meilleur de la cuisine anglaise et américaine avec des produits de saison. Particularité : son bar est dominé par un étonnant sous-marin jaune, clin d’œil de plus à l’univers maritime mais aussi à la seconde fierté anglaise, les Beatles. Deux bars complètent l’offre gourmande : le « Dandelyan » au rez-de-chaussée qui sert des breuvages exceptionnels préparés par M. Lyan, le chef barman, comme le cocktail-signature Koji Hardshake à base de whisky, de jus de citron et de crème, ou le Southbank au rhum Bacardi, citron, pamplemousse, soda. Le « Rumpus Room », lounge années 20 entièrement vitré en rooftop, offre un panorama unique sur la ville. Mais vous pourrez aussi vous prélasser dans les fauteuils club du « Den », un espace ultra cosy invitant à la détente. Côté relaxation, Le Spa « Agua Bathhouse and Spa » propose six vastes cabines, un sauna, des hammams, des salles de repos et une salle de sport. Vous pourrez y profiter d’expériences multi-sensorielles héritées de la tradition des thermes romains : soins, massages, gommages corporels, espace manucure-pédicure... Aux allures d’igloo, cet espace entièrement blanc et cuivre propose des instants de détente d’exception, les soins prodigués durent de 15 minutes à trois heures, tous les budgets peuvent donc s’offrir un moment de bien-être ! Ultime luxe dans le Londres d’aujourd’hui, une salle de cinéma privée de 61 places à la décoration industrielle chic dans des tons de bleu cobalt et de laiton vous invite à un moment culturel, même en restant à l’hôtel.


NOLINSKI PA R I S © photos : Guillaume de Laubier – Yann Audic

UN NOUVEL ÉCRIN D’EXCEPTION A OUVERT SES PORTES, À DEUX PAS DE LA COMÉDIE FRANÇAISE ET DES JARDINS DU PALAIS ROYAL, EN PLEIN CŒUR DE LA CAPITALE. UN LIEU IDÉAL POUR SE LAISSER HAPPER PAR LES BEAUTÉS DE LA VILLE LUMIÈRE, SA CULTURE, SON ARCHITECTURE ET POUR SE DÉTENDRE AU SEIN D’ESPACES OÙ FUSIONNENT ESTHÉTIQUE CONTEMPORAINE ET ÉLÉGANCE CLASSIQUE. UN CONCENTRÉ DE PARIS DANS UN HÔTEL PAS COMME LES AUTRES….

55


Premier hôtel parisien du groupe Evok Hôtels Collection, le Nolinski Paris a du caractère ! Raffiné et romantique, le lieu cultive le savoir vivre, l’hospitalité et l’élégance. Dans les parties communes, à une table de la Brasserie Réjane, dans le Grand Salon feutré, dans l’une des chambres lumineuses ou pour un instant détente dans le spa, chaque espace est un voyage des sens, évocateur d’émotions. L’ensemble bénéficie d’une ambiance tamisée au parfum d’épices et de musc et d’un univers musical en accord parfait avec les attentes de ses hôtes. La décoration du Nolinski est signée Jean-Louis Deniot, architecte d’intérieur et décorateur qui incarne la nouvelle génération de la « Haute Décoration » et qui officie aux quatre coins du globe. Son style sophistiqué est une ode aux décors français classiques auxquels il ajoute une touche de modernité : œuvres d’art et mobilier d’aujourd’hui. Pour les 45 chambres et suites installées dans les six étages de l’hôtel, il a mis en place une véritable harmonie qui mise sur les émotions : vert, rose framboise, beige, bleu, jaune… Chaque chambre jouit

d’une teinte principale mise en lumière par des camaïeux de gris et des bétons cirés. L’utilisation de matières nobles et de pièces de mobilier et de décoration uniques renforce l’idée de confort et d’exclusivité en créant de véritables petits appartements haussmanniens. Un charme confidentiel qui s’ouvre sur de petits balcons pour apprécier la vue sur la capitale. Tandis que dans les salles de bains, le marbre et le laiton proposent des finitions soignées. La suite Joséphine, la plus emblématique du Nolinski, est d’une délicatesse et d’une légèreté reflétant l’élégance de la féminité française. Située au 5ème étage de l’hôtel, elle offre un espace magique finement décoré. Equipée d’un extérieur pour profiter pleinement d’un panorama sur l’Avenue de l’Opéra, elle communique avec une Junior Suite pour permettre la privatisation d’une partie de l’étage. Rien que ça ! Le Nolinski héberge en son sein la Brasserie Réjane, un nouveau restaurant pour savourer, à la parisienne, des plats mijotés ou un classique café-croissant. La brasserie Réjane rejoue avec modernité tout un art de la table à la française. Le chef 56

Fulvio Pischedda y propose les essentiels de la brasserie traditionnelle : oeufs mayonnaise, tartare de daurade, parmentier de canard confit… Et côté douceurs, les incontournables pâtisseries de Yann Brys, Meilleur Ouvrier de France. Le Grand Salon vous accueille également dans une ambiance boudoir exclusif pour des concerts lyriques, du jazz, des échanges littéraires ou simplement des moments intimistes. En cuisine, Fulvio Fischedda y détaille une carte aux saveurs méridionales. Vous pourrez aussi déguster une belle sélection de thé, et des cocktails inédits. Le Spa Nolinski by La Colline vient parfaire l’offre de l’hôtel. Un spa décliné autour de quatre éléments : l’eau bienfaitrice, le minéral du sol en granit, des boiseries qui réchauffent l’atmosphère, et les flammes des bougies parfumées. Une piscine bordée de fauteuils, des coachs personnels, un sauna, un hammam, des cabines de massage et des soins beauté et revitalisant issus de l’excellence suisse de la maison La Colline : des soins invitent à l’évasion et au bien être, comme l’ensemble du Nolinski !


COLLAB.

STELLA MCCARTNEY KIDS X SMALLABLE Créatrice de vêtements pour enfants depuis 2010, Stella McCartney lance une collection capsule en partenariat avec Smallable, le célèbre concept-store français dédié à la mode des plus jeunes. Cette ligne composée de 13 pièces pour les kids de 2 à 14 ans a été entièrement fabriquée à partir de coton biologique. Parmi ces belles pièces aux illustrations félines, vous y trouverez une paire de Slip-On perforées orange fluo, les sweats et short félin disponibles en coloris bleu marine et ecru, une robe molleton ou encore les t-shirts Lion et Chat Blanc. La collection est disponible depuis novembre sur les sites de Stella McCartney et Smallable ainsi que dans la boutique Smallable à SaintGermain-des-Près.

BLEU DE CHAUFFE & MONT ST MICHEL

COLLAB.

Cet hiver, Bleu de Chauffe et le Mont St Michel s’associent pour la création d’une collection capsule de haute facture. D’un côté, un spécialiste des sacs et accessoires en cuir, de l’autre une marque historique de vêtements, tous deux représentants du savoir-faire de proximité Made In France. Partageant les mêmes racines workweear, les deux maisons ont imaginé la silhouette d’un postier en bord de mer à travers neuf produits soignés : deux modèles de sacs Postier Eclair et Coursier, un pull Jack en laine vierge chinée et un bonnet Léon mouliné, et trois accessoires de maroquinerie dont deux porte-monnaie et un porte-clés. Du très beau travail à retrouver en ligne.


DIY

SCHOTT - CUSTOM YOUR BOMBER Marque phare des années 90, Schott fait un come-back remarqué sur la scène mode ! Alors pour les nostalgiques du mythique bomber qui veulent un blouson à leur image, sachez qu’il vous est possible de le personnaliser en ligne sur le site mybomberschott.com. Rien de très compliqué, il vous suffit de choisir votre taille et votre couleur pour la première étape. Ensuite vous décidez de la zone de customisation (poitrine ou dos), de son type (un texte et sa typo ou une image) et le tour est joué. Il ne vous reste plus qu’à passer commande et attendre sagement la livraison de votre bomber.

EDWIN STORE MARSEILLE

OPENING

La marque de jeans japonaise fondée par Yonehachi Tsunemi en 1947, poursuit son développement en Europe et tout particulièrement en France ! Après avoir ouvert à Paris, Edwin s’installe à Marseille au 73 rue Francis Davso dans le premier arrondissement. Un espace de 70 mètres carrés à l’image de la marque : minimaliste avec des détails soignés, devanture noire et beaux matériaux : marbre, bois, cuir et laiton… Vous pourrez y retrouver l’ensemble des collections hommes et femmes, toutes les collections capsules, les collaborations et les éditions limitées. Avis aux amateurs !

JORDAN BASTILLE

OPENING

Jordan Brand a ouvert sa première boutique européenne le 24 novembre dernier au 12 rue du Faubourg Saint Antoine dans le 12ème arrondissement en plein cœur du quartier de la Bastille. Un véritable événement pour les fans de la ligne Jordan et de sneakers Nike. Baptisé Jordan Bastille, le shop présente les derniers modèles de la marque et met à disposition une expérience performance ainsi qu’un service de personnalisation. L’ouverture fut l’occasion de découvrir en exclusivité des modèles iconiques de la marque Jordan. Suivez toute l’actu de la boutique qui a créé un compte Instagram dédié. 59

EN BREF... •Le créateur Richard Quinn est le nouveau lauréat du prix H&M Design 2017 qui soutient les jeunes talents. •Pour les fêtes de fin d’années, Maje a lancé une collection capsule « 24 » composée de 24 pièces aux coloris noir et argent. • Pour célébrer son 140ème anniversaire, la maison française Lancel publie aux éditions Flammarion un ouvrage de 160 pages retraçant son histoire depuis sa création.


• LES INDEMODABLES •

LE CABAN © photos : D.R

Après avoir traversé les océans, le caban s’est installé depuis déjà plusieurs décennies dans les dressings masculins et féminins. Un indémodable devenu un véritable must have pour un look casual ou plus habillé… Petite histoire.

63


Le vieux loup de mer de la mode, c’est le Caban ! Porté par les marins depuis le XVème siècle, il a su se faire une place dans le monde de la mode au milieu du siècle dernier. Son nom est sujet à polémique, certains affirment qu’il vient du mot « gabao », donné par les navigateurs portugais qui accostèrent au Gabon en 1472, d’autres pensent qu’il vient du néerlandais « Pijjekker », laine grossière, qui donnera « pea-jacket », puis « pea-coat » en anglais. Enfin, et cela semble le plus probable, d’autres estiment qu’il tient son nom des Bédouins qui portaient une sorte de cape coupe-vent : le « qaba ». Mais peu importe, quelle que soit son origine, il évoque inévitablement le voyage, l’aventure et l’évasion ! Sa forme unique et intemporelle s’est progressivement installée sur les ponts des navires pour trouver la coupe que l’on connaît si bien au XVIIIe siècle : un large col, de grandes poches basses à rabat, une laine très épaisse doublée, sans oublier son élément plus identifiable : le double boutonnage qui permet de le fermer d’un côté ou de l’autre en fonction de la direction du vent. C’est également à cette époque qu’il intègre successivement les paquetages des équipages de la Royal Navy, de la Marine française et de l’US Navy. Au XXème siècle, il investit la rue, tout d’abord par le biais des marins ayant terminé leur service qui pouvaient garder leur équipement comme souvent pour les vêtements militaires et les 64

vêtements de travail. Détourné, retravaillé, recoupé, il s’invite alors rapidement dans l’univers de la mode, du cinéma et des arts. Outre-Manche, les icônes du Swinging London ne le quittent plus, aux Etats Unis, il s’impose sur les épaules d’acteurs comme Robert Redford dans les 3 jours du Condor, Al Pacino dans Serpico et même Daniel Craig dans James Bond, le must de l’élégance… Et on ne peut s’empêcher de citer Corto Maltese qui ne quitte jamais son Caban Bleu. Sur les podiums, c’est Yves Saint-Laurent qui, dès 1962, investit le mythe et le présente à sa collection. Le caban sera alors régulièrement mis en avant par les plus grands stylistes : de Jean Paul Gautier à Yohji Yamamoto, de Chloé à Isabel Marant, de Ralph Lauren à Smalto. Mais l’iconique caban français est sans conteste le caban Armor Lux. Vêtement fonctionnel, parfait pour affronter les frimas hivernaux, la pluie ou les bourrasques salées en pleine mer, il est confectionné en laine 100% et allie à merveille élégance et authenticité avec sa coupe courte comme à l’origine et ses boutons ornés d’une ancre marine. Et pour les plus pointilleux d’entre vous, la marque propose aujourd’hui des modèles bicolores, zippés, avec capuche ou intégrant du Cachemire, un col mouton ou une longueur plus importante. De quoi passer l’hiver dans une veste résolument confortable, étanche et surtout d’une élégance intemporelle !


FÊTE IMPERIALE © photos : Wendelin Spiess - Alexandra Sophie

Mariage audacieux d’époques de l’Histoire, d’art, de littérature et d’esthétique contemporaine, Fête Impériale fait déjà partie des marques que l’on s’arrache. Fondée en 2015 par Laura Gauthier Petit, la maison française puise son inspiration chez les grandes femmes du monde pour créer des pièces singulières et délicates aux coupes androgynes.

« Fête Impériale, c’est la rencontre entre Liane de Pougy, mythique cocotte parisienne, et Debbie Harry, iconique pionnière de la scène rock 80’s ».

66


de coton ou satin duchesse pour les chemises. Ici l’originalité et la délicatesse sont de mise : robe en coton épais inspiré des tissus d’ameublement du XIXème, jupe tube, trench peignoir… Les vêtements signés Fête Impériale déclinent un style décalé, fonctionnel, imaginé pour la femme moderne indépendante.

« Fête Impériale, c’est la rencontre entre Liane de Pougy, mythique cocotte parisienne, et Debbie Harry, iconique pionnière de la scène rock 80’s ». Le ton est donné. Lancée en 2015 par Laure Gauthier Petit, Fête Impériale a déjà mis d’accord les belles femmes de notre époque à la recherche de vivacité et de fraicheur. Fille des années 80, la créatrice de la jeune maison parisienne s’inspire de la richesse culturelle du Second Empire et des grandes femmes du monde pour imaginer des pièces contemporaines, fluides, aux coupes androgynes. « Mixant les références érotiques et esthétiques de la Belle Epoque à la désinvolture subversive du mouvement punk 80’s, Fête Impériale casse les codes et joue avec les contrastes ». Un véritable succès à la française.

Cet hiver, pour sa ligne Posh Bird, Fête Impériale fait la part belle à l’imprimé Appolonie décliné sur différentes pièces telles que la jupe courte Orbiane, le blouson teddy Anastasia ou encore la chemise Alice en sergé de soie. Cardigan Leontia en angora noir, robes longues, Pull en mohair Hélène, Pantalon en cuir Gaby… et autres surprenantes créations complètent cette collection hivernale antiacadémique. Quant à l’été prochain, il soufflera un vent de légèreté et de fraicheur sur les pièces de la marque qui propose de nouveaux imprimés colorés de haute facture. Fête Impériale, c’est une mode désinvolte et pointue, une rencontre inattendue entre les époques et les genres.

Pour la création de ses collections, Laura Gauthier Petit mise avant tout sur la qualité irréprochable des matières et l’exclusivité des imprimés, réalisés par des artistes. Chacune des pièces illustre cette obsession pour la noblesse des étoffes : baby Alpaga, mohair pour les mailles, angora, georgette de soie, popeline 68


HACTER © photos : Hacter

Des chaussures à la bagagerie en passant par les accessoires, Hacter créée une large gamme de beaux produits fabriqués à partir de tissus recyclés. Un concept made in France qui allie démarche environnementale et sens du style pour les dandys cools et responsables.

71


Lancée en 2015 par Anne Boutruche et Sébastien Adam, Hacter – prononcer acteur- vous invite à devenir acteur de votre futur. Jeune maison nantaise écofriendly, Hacter prend le parti de redonner vie à d’anciens tissus et matières pour créer toute une gamme de beaux produits pour les dandys cools et responsables amateurs de mode décontractée. Après 15 années passées en tant qu’acheteuse au sein d’un grand groupe, la cofondatrice d’Hacter a choisi d’aller à l’encontre du mass market pour développer avec son associé, un de ses anciens fournisseurs, une ligne de chaussures, sacs et accessoires en éditions limitées. Fabriquées en France et au Portugal, les pièces sont conçues à partir de matières recyclées que les deux complices vont dénicher à droite et à gauche : chutes de production, fins de

séries des grandes marques, vêtements collectés ou entrepôts de déstockage où se cachent des multiples trésors - denim, tweed, lainage…-, transformés ensuite en produits premium. Une démarche de progrès et de sensibilisation qui vise à éclairer les esprits sur le fait qu’une autre mode, durable et désirable, est possible aujourd’hui. Chez Hacter, chaque produit est fabriqué en bi-matière, en édition limitée, numéroté et accompagné d’une étiquette marquée de la signature de l’artisan et d’un QR Code permettant de découvrir son histoire. Et chaque paire de chaussures est livrée avec son petit sac de rangement, unique et témoin de l’histoire du vêtement recyclé qui l’a vu naitre. Cet hiver, optez pour la Richelieu Dandy doublée en cuir d’agneau, les ceintures 72

camel et denim brut, les portefeuilles et porte cartes camel et denim bleach ou le très élégant sac de voyage Week-end mariant le tweed, le lainage et le cuir. Et pour les amateurs de chaussures bateau, adoptez le modèle montant réalisé en collaboration avec Milk, shop nantais spécialiste des sneakers : extérieur cuir suède, lainage jacquard français recyclé et intérieur cuir d’agneau. Déjà bien installée dans plusieurs concept stores français, Hacter entend bien se développer sur le territoire hexagonal dès l’année prochaine. Une quarantaine de boutiques devraient accueillir les jolies créations de la marque qui souhaite également ouvrir une boutique à Nantes et à Paris. Hacter, une proposition créative de qualité, durable et désirable.


EXPOSITION

BAULT - NUCLEAR SUNSET GALERIE NICOLAS XAVIER Durant le mois de décembre, la Galerie Nicolas-Xavier accueillera l’exposition personnelle de Bault. Il viendra présenter « Nuclear Sunset », une série d’œuvres originales sur toiles et sur bois, usant parfois de la récupération et déclinant à souhait son bestiaire de mille et une couleurs. Développés entre l’atelier et la rue, ses personnages imaginaires inspirés des arts africains et haïtiens viendront peupler cette exposition qui égaiera votre curiosité et ravira votre soif de découverte. Exposition du samedi 10 décembre au samedi 21 janvier 2017.

EXPOSITION

MARC C. WOEHR ARTCAN GALLERY

EXPOSITION

JONNYSTYLE – AT DOWN

Pour cette fin d’année la nouvelle galerie du centre-ville montpelliérain propose une exposition muséale de l’allemand Marc C. Woehr intitulée « Surfaces et Espaces ». L’artiste s’est approprié l’espace pour nous proposer une immersion dans son travail géométrique, une scénographie conceptuelle et volumique qui invite les visiteurs à circuler au sein même de l’oeuvre. Et pour les fêtes de fin d’année, dès le 15 décembre, un pop-up store investit une partie de l’espace pour proposer des arty-cadeaux pour tous les budgets, de 5 à 1000 euros…

Le trublion du street-art montpelliérain revient à la galerie At Down pour son second solo show ‘Du fond et de la forme ». Il y dévoile une étude typologique des acteurs du mouvement graffiti, un monde dans lequel il évolue depuis 1997. Cynisme, audace et autodérision sont à l’honneur pour cette exposition qui se tiendra jusqu’au 17 janvier prochain et qui nous fera pleinement entrer dans les profondeurs de l’impertinence de l’artiste. Pour l’occasion, un ouvrage retraçant le parcours de Jonnystyle sera présenté, une idée de cadeau de noël ? 74


PERF

KAWS x NIKE LECTURE

CARHARTT WIP x RAPHAEL ZARKA La marque de workwear et de streewear de Détroit vient de sortir l’ouvrage « The Carhartt Wip Archives » qui retrace 127 ans de créations. En parallèle, elle nous propose un projet d’art conceptuel, fruit de la collaboration entre Paul Shier et Nick Jensen de chez Isle Skateboards et l’artiste contemporain français Raphael Zarka. La marque dévoile une série d’installations géométriques en bois, pensées pour la pratique du skateboard, accompagnées de la sortie de plus traditionnelles planches de skate et d’une gamme de tee-shirts. Exposées à Londres en novembre, les structures de l’artiste qui s’inspire régulièrement de l’univers du skate devraient faire le tour du monde…

L’artiste Kaws vient de signer une belle collaboration avec le géant Nike mais ce n’est pas une énième paire de baskets ! Le résultat est impressionnant, deux courts de basket en plein cœur de New York : les Manhattan’s Stanton Street Courts. Le Lower East Side de Manhattan se voit donc doté d’une œuvre d’art public et accessible à tous, une bonne manière de mettre un peu de couleur au pied des immeubles de la grosse pomme.

DI ROSA – LA MAISON ROUGE

EXPOSITION

Jusqu’au 22 janvier 2017, l’artiste sétois investit La Maison Rouge dans le 13ème arrondissement de la capitale. L’expo baptisée « Plus jamais seul, Hervé Di Rosa et les arts modestes » présente les collections de l’artiste, associées à son travail pictural depuis le début des années 1980 jusqu’à nos jours. Elle se situe dans la ligne des expositions de collections d’artistes proposées par la Maison rouge depuis 2015. On y retrouve, en écho à ses œuvres personnelles, des collections faramineuses de jouets, de figurines, de personnages de BD, d’objets d’art populaire et modeste en provenance de nombreuses régions du monde où il a séjourné. 75


RĂŠalisation :


VO L U M CREATEUR D’ESPACE

Le Liner Hall 1 - 2656 Avenue Georges Frêche - 34470 Perols - www.volum-showroom.fr

HOUSE DOCTOR

Lampe murale double bras orientables métal noir & laiton Ø20xl35-55xh28cm / 239€

HUBSCH

Coffee table laiton et marbre noir Ø46xh50cm / 169€

HOUSE DOCTOR

Tapis motif ethnique chic en laine et coton 140x200cm / 289€

BLOOMINGVILLE HOUSE DOCTOR Lounge chair rotin & métal 73x62xh65 / 199€

Photophore porcelaine 15xh10 / 14€

HOUSE DOCTOR

Housse de coussin en lin kaki 50x50 / 27,30€

HOUSE DOCTOR HOUSE DOCTOR

Pot métal moucheté bleu et couvercle laiton Ø9,5xh15cm / 24,50€

HOUSE DOCTOR Lanterne laiton 14x14xh26cm / 32€

Tapis imprimé ethnique chic bleu gris & blanc 90x200cm / 99€

HOUSE DOCTOR

Couverture en laine rayée noir et crème 130x170cm / 95€


RBC DESIGN CENTER M OB I L I ER & O B J ETS DESI GN

Port Marianne, 609 Avenue de la Mer-Raymond Dugrand, 34000 Montpellier - www.rbcmobilier.com

HAY

JEROME DREYFUSS

Vase Tree Trunk

Sac Jeremi

MIFI

Lampe / veilleuse lapin

HAY

Cactus

GENTLEMEN’S HARDWARE

CRONOMETRICS

BBQ portable

Montre Architect

MONOCHROMATIQUE Collier Popcorn en céramique

LOMO

Appareil photo instant Mumbai

PHILEMON

Peigne avec son étui en cuir

DODO TOUCAN

Ours polaire en céramique


M I AW

B I J OUT E R I E HAU TE FAN TAI SI E

21, grand rue Jean Moulin 34000 Montpellier - 04 99 62 87 42 - Facebook : Miawmontpellier

ROSEKAFE

Collier Diam - 76€

CAROLINE NAJMAN

Valmont Choker L Argenté - 89€

MEDECINE DOUCE Boucles d’oreilles Mila - 90€

CAROLINE NAJMAN Collier lune - 179€

MEDECINE DOUCE Bracelet Mara 10 - 115€

MEDECINE DOUCE Boucle d’oreille Jave 59 - 70€

CAROLINE NAJMAN Boucles d’oreilles lune - 135€

MEDECINE DOUCE Bague Jave 83 - 85€

MEDECINE DOUCE Bague Mila - 90€

ROSEKAFE

Bague Diam - 69€


O M i l’ Y E U X OPT I C I E N LU N ETI ER C REATEU R

1 rue en Rouan - place Saint Côme - 34000 Montpellier - 04 67 63 51 67 - www.omilyeux.com

GARRETT LEIGHT Modèle : Grant

BRUNO CHAUSSIGNAND Modèle : Julep

BARTON PERREIRA Modèle : Boleyn

MOSCOT

Modèle : Lemtosh

MATSUDA Modèle : 3045

BARTON PERREIRA Modèle : Aalto

CUTLER & GROSS Modèle : 1202

BRUNO CHAUSSIGNAND Modèle : Standard

IN’BO

Modèle : Mannon


CACH O U M ODE FEMME

4 rue des Sœurs Noires, 34000 Montpellier - 04 67 60 70 33 - cachou-boutique.fr

CATHERINE MICHIELS Bracelet charm scarabee - 170€

HARTFORD

Echarpe scarf 08 hartford - 110€

VIVE LA DIFFERENCE Sac Buddy 435€

HARTFORD

HARTFORD

Manteau à carreaux en laine Vespo Coat 435€

Pull megeve 195€

VIVE LA DIFFERENCE Sac Urban bag toile/cuir 470€

HERNO

Doudoune classique 570€

P448

Baskets Violet Purple - 190€


SESSUN M ODE FEMME

SESSUN 6 rue Sainte, 13001 MARSEILLE - SESSUN 10 rue Courteissade, 13100 Aix en provence - SESSUN 1 rue Joseph Vernet, 84000 Avignon PEOPLE’S RAG 13 rue de l’ Argenterie, 34000 Montpellier - BY LA GARCONNE 39 rue Fresque, 30000 NIMES - www.sessun.com

SESSUN

Blouson en peau lainée CHORIS

SESSUN

SESSUN

Robe soie DOLCE

Robe ANNIE HALL

SESSUN

SESSUN

Gros pull torsade

Doudoune DOOD

SESSUN

Blouse soie VICTORINE

SESSUN

Pantalon velours grosses côtes

SESSUN

Sac en peau suédée LESTER

SESSUN

Shoes ALASKI en peau suédée


CASAMANCE PR E T A P O RTER HO MME

11 rue Jacques Cœur, 34000 Montpellier - 04 67 60 69 73

CANADA GOOSE

Blouson Chilliwack homme - 700€

PS BY PAUL SMITH Veste de smocking - 545€

PS BY PAUL SMITH Sweat Tiger - 165€

PAUL SMITH

Portefeuille rayures multicolores - 195€

ETON

Chemise collection green - 175€

PS BY PAUL SMITH

Echarpe soie mulberry et coton - 85€

STONE ISLAND pull - 235€

SILVANO SASSETTI

Chaussures Handmade - 465€

PS BY PAUL SMITH Chemise Girafe - 185€


I N S I T U & I N SITU SP ORT M O DE HO MME

18 & 22 rue de l’Ancien Courrier, 34000 Montpellier - 04 67 60 62 52 - www.insitumag.fr

FRED PERRY

Sac de voyage Bradley Wiggins

MINIMUM

Veste - bison Brixton

SWEET PANTS

Pantalon de jogging en molleton coupe slim

SCOTCH & SODA Chemise regular slim fit

PARIS

Noeud papillon tricot bleu à pois blancs

BEN SHERMAN Gabardine Mac

SCOTCH & SODA Modèle : Ralston

HUDSON

Modèle : Adstone

NIXON

Modèle : Rollo 38

SWEET PANTS Sac Loop camouflage

GOLA

Seeker High Suede


S l i c e o f L i f e Shop M O DE HO MME

12 rue du Puits du Temple, 34000 Montpellier - 04 67 54 57 52 - www.sliceoflifeshop.com

BROOKS ENGLAND

LIVID JEANS

Sac mott week end

Chemise Pyramid

BARBOUR INTL

Quilted jacket Collection Steve Mc Queen

KYTONE Gants Hiver

ROUILLE

RUDE RIDERS CLOTHING

Bracelet

Foulard liberty roses

BROOKS ENGLAND Sac à dos Rivington

BARBOUR INTL Tartan Hip flasque

BUTTERO Boots Tbone


LE VESTIAIRE D’UZES M ODE HO MME

15 lePortalet, 30700 Uzès - 04 66 63 92 95 - http://www.levestiaireduzes.com

EDWIN

Col roulé United bleu marine

LE SLIP FRANCAIS Boxer marin

MCALSON

Calecon nounours

EDWIN

Chemise Standart blue/mock indigo oxford

EDWIN

Sweat Panel crew

BLEU DE CHAUFFE

Porte feuille « BRAISE » camouflage

VERTICAL

Bretelles «Lilloise»

EDWIN

Chemise Labour

BARBOUR

Montre modèle beacon chrono

ELEVENPARIS

Sweat modèle EMUS

GENTILLE ALOUETTE Noeud de papillon


D O M A I N E DE V ERCH AN T H ÔT E L * * * * * - RESTAU RAN T - SPA

1 bd Philippe Lamour à Castelneau-le-Lez - Tél. 04 67 07 26 00 Retrouvez tous nos bons cadeaux sur notre site : www.domainedeverchant.com

SPA DECOUVERTE

DAY SPA

Une demi journée de détente et de relaxation au cœur du vignoble. 130€

Une journée de détente et relaxation au cœur de 17 hectares de vignoble, avec un déjeuner. 190€

DAY SPA DUO En duo pour une journée de plénitude

DÉCOUVERTE CULINAIRE ACCORD METS & VINS

au cœur de 17 hectares de vignoble. 350€

COFFRET DECOUVERTE HÔTEL Une escapade d’une nuit pour un moment de détente. 420€

Venez vivre un moment de découverte gustative. 129€

BON CADEAU

Bénéficiez d’un bon d’une valeur de 100, 200, 300, 400€ au Domaine de Verchant : Hotel, Restaurant, et Spa.


L A CAV E DES A RCE AUX M A R C HAN D DE P L AI SI RS

7 rue Marioge, 34000 Montpellier - 04 67 92 44 84 - www.cave-arceaux.com

CHÂTEAU LABALLE Bas Armagnac

MAS JULIEN Cartagène

VOUETTE & SORBEE

Blanc d’Argile / Champagne extra brut

ALARYK

Bière blanche artisanale

DOMAINE AUGUSTIN Cuvée Adéodat blanc / Collioure

MICHEL COUVREUR

DOMAINE GAUBY

DOMAINE L’HERMAS

DOMAINE PEYRE ROSE

Overaged Malt Whisky

Grand vin rouge /Terrasses du Larzac

Muntada

Clos des Cistes /Marlène Soria


C LUB7

T E N N I S - FI TN ESS - SPA

448 rue de la Roqueturière 34090 Montpellier - Tél. 04 67 707 709 - www.club-7.fr

APRÈS L’EFFORT , LE RÉCONFORT

NO STRESS

Hammam, sauna, douche experience Gommage, massage sous une delicieuse pluie d’eau chaude. 64€

Hammam sauna avec chromothérapie, douche experience Gommage Corps - Massage relaxant sur mesure 30 min 82 €

PLÉNITUDE 1/2 JOURNÉE

DOUCE PARENTHÈSE

Bassin relaxant, sauna, hammam, douche experience Massage sur mesure 1h30 - Soin visage personnalisé 1h Relaxation avec pause thé 175€

Bassin relaxant, sauna, hammam, douche experience massage sur mesure 1 h 100€

COFFRET LA SULTANE DE SABA

COFFRET CADEAU «SUR MESURE»

1 Eau de parfum Fleur d’Oranger 100 ml + 1 Crème hydratante pour les mains 50 ml 75€

Vous composez vous-même la carte cadeau de votre choix ou vous définissez la valeur du bon que vous souhaitez offrir


- LAURA BONNEFOUS

Photographe plasticienne, Laura Bonnefous s’inscrit dans une démarche artistique pour façonner un univers visuel abstrait mêlant sculpture, mode et installations contemporaines. Récompensée par le Prix Picto 2015 pour sa série Out Of Line, elle prépare actuellement son premier film et sera notamment à l’affiche du Mois de la Photographie en avril prochain.

Bonjour Laura, commençons par retracer ton parcours dans les grandes lignes… Je viens des arts plastiques et plus précisément de l’installation et du volume puis je me suis tournée petit à petit vers la photographie. Quant à ma formation, j’ai passé cinq ans aux Beaux-arts de Paris, un an à l’Otis College of Art and Design à Los Angeles et deux ans à l’école des Gobelins en photographie d’où je suis sortie il y a maintenant 2 ans. Ces expériences m’ont permis d’affiner ma pratique et je suis aujourd’hui photographe plasticienne. Ton travail navigue entre art contemporain, mode et sculpture… On peut dire que ce sont les sources d’inspiration principales qui façonnent tes images ? Oui bien sûr, cela fait partie de mon travail que de voguer entre 78

ces différents domaines, de les faire se croiser, se mélanger. Ce qui me préoccupe avant tout ce sont les relations que nous entretenons avec le monde que nous avons créé, avec les objets et les formes qui nous entourent. Nos mythologies évoluent et changent chaque jour, je tente alors de les réinterpréter à travers un univers abstrait, presque surréaliste, de les amener vers une certaine poésie. L’installation et la sculpture sont mes principales sources d’inspiration, je m’intéresse aussi beaucoup à la mode, son renouvellement permanent me passionne. J’aime à imaginer des croisements entre ces différents domaines, je pense que ces univers sont indéniablement liés et c’est en partie ce que j’aime explorer. La sculpture aborde la forme et notre rapport à celle-ci, son essence même ; le vêtement possède lui, une notion de temporalité, d’un moment que l’on saisit avant qu’il ne soit déjà remplacé.


Tu te positionnes plutôt comme une photographe ou comme une artiste plasticienne ? Les deux ? C’est une

question que l’on me pose très souvent et bien évidemment je vous répondrais les deux ou ... ni l’une ni l’autre, je fais ma photographie et je n’aime pas me ranger dans une case. La question pourrait même s’étendre à l’installation, la performance, le rapport à la peinture aussi, ce qui est certain c’est ce rapport à la matière que je développe, ce côté plasticien qui me fascine mais que je ne réduis pas à un domaine en particulier. Je pense que l’important est de développer sa propre démarche, de faire son chemin et creuser petit à petit ses recherches. J’avance depuis plusieurs années et depuis mes études aux BeauxArts dans une démarche artistique que je travaille et remets en cause chaque jour. La question pour moi n’est pas vraiment le medium même si c’est par la photographie que je m’exprime actuellement mais plutôt le sujet. J’évoque aussi bien la mode que la performance ou la sculpture et je trouve extrêmement intéressant de traiter une série dite « de mode » comme une installation ou encore un travail sur le paysage en lui apportant un côté très structuré et esthétique comme on peut le faire en mode. J’aime croiser les mondes afin d’en recréer des nouveaux, aussi je suis un petit peu de tout ça.

Ton travail s’articule entre commandes et séries personnelles. Comment procèdes-tu pour mettre en œuvre ces installations photographiques ? Je construis à la base de ma-

nière similaire un travail de commande ou une série personnelle car comme je l’ai précisé à la question précédente, j’aime mélanger les univers. Pour certaines séries personnelles cela prend évidemment plus de temps et ca se bâtit sur du long terme car les projets nécessitent plus de temps de réflexion et de préparation. Mais pour l’ensemble des séries il y a tout d’abord une phase de recherches qui est extrêmement importante, un temps où je dessine, je prends des notes, je me replonge dans mes carnets

de recherches, je retrouve des choses que j’ai croisées, des inspirations de la vie quotidienne, des lectures, des images, des expériences. Cette phase de préparation est pour moi la plus importante, elle forme les bases de mon travail et va me permettre ensuite de construire toute la préparation des prises de vues. Une fois le projet pensé, je réalise des croquis et passe à la mise en forme et en espace de mes idées, c’est le moment que je préfère. J’imagine les différents éléments se croiser, se cogner dans l’espace du rectangle qui dessine sur la feuille le viseur de mon appareil photo. Je travaille ensuite avec mes équipes pour monter le projet et le rendre possible (styliste, maquilleur, coiffeur, set designer, créateur…). Mon équipe est essentielle à mon travail car nous allons créer l’image finale ensemble et chacun mettra une partie de lui dans la réalisation, aussi les liens que nous avons formés au fil du temps nous permettent d’être à chaque fois plus juste dans la création.

Quelles places tiennent l’improvisation et la retouche ? L’improvisation

est une chose que je ne laisse pas de côté même si je construis mes projets en amont et que je fais des croquis et des préparations de chaque prise de vue. Il est important de laisser une petite place à l’improvisation même si elle est éloignée de mon travail car parfois les idées se décalent légèrement de la première intention et ça n’en est que plus fort. J’essaye au maximum de me laisser cette petite porte ouverte pendant la réalisation de l’image car cela peut résulter sur de belles choses. Pour ce qui est de la retouche, je suis quelqu’un de très bricoleur sur mes prises de vues, aussi chaque élément, chaque objet est placé directement en studio et dans le « réel ». Je fais le maximum à la prise de vue, je vois plus la retouche comme un outil pour accentuer l’ambiance de couleur que j’ai travaillée au moment de la réalisation. La retouche donne pour moi le point final de l’ambiance de l’image, je suis par contre très pointilleuse sur les couleurs et le ton donné à l’image finale.


Tu as été récemment primée pour la série Out of Line. Peux-tu nous parler plus en détails de ce projet ? Out of Line est en effet la série qui m’a donné une très belle visibilité l’année dernière entre la Bourse du Talent et le Prix Picto. C’est un projet que j’ai réalisé sur presque un an en différentes strates. Out of Line formule en quelque sorte le moment où j’ai réellement eu envie de croiser les frontières de différents univers et de m’exprimer à travers ceux-ci. J’avais déjà commencé cette démarche avec ma série Speak with Silence où j’opérais un dialogue silencieux entre paysage et installation. Pour Out of Line, j’ai été encore un peu plus loin dans la démarche, en me fixant quelques règles, j’ai décidé de faire dialoguer dans un espace abstrait voir presque mental, des personnages, des vêtements et des formes. Je voulais faire l’expérience du corps mais aussi de la forme comme matière première à un tableau abstrait. Chaque personnage a été choisi bien spécifiquement et accordé à des vêtements, couleurs et formes afin d’expérimenter une certaine poésie de l’espace. Ce projet a été un vrai pas vers une recherche poétique de la photographie, il m’a permis de comprendre et d’ancrer ma démarche vers cet univers qui m’attirait depuis longtemps.

Pour cette série et pour d’autres, tu travailles avec des modèles bien éloignés des standards de la mode… Oui, il est important pour moi de ressentir une certaine attraction, une force face à mes modèles. Je les fais poser dans une certaine neutralité, ils deviennent les éléments d’un tableau presque abstrait, aussi j’ai besoin de travailler avec des personnages qui ont du charisme plus que des codes de beauté habituelle. La question n’est pas pour moi de travailler avec des modèles atypiques ou plus classiques, j’ai besoin d’une certaine puissance, de quelque chose qui n’est pas palpable, qu’ils vont me donner non pas à travers un sourire mais à travers quelque chose de bien plus fort, le regard et le silence.

Tes images sont assez minimalistes, avec une grande utilisation du blanc, peux-tu nous expliquer ce parti-pris ? Venant de la sculpture et de l’installation je pense que la notion de White cube, d’espace d’exposition neutre a beaucoup joué dans la construction de mon univers. J’ai pour base dans mon travail, un départ à zéro, un vide qui va me permettre de construire mon image par couches, par éléments que je vais ajouter petit à petit. Pour moi le réel est comme une immense hotte dans laquelle je vais piocher des éléments afin de reconstruire un nouvel espace. Il en est de même pour mes images d’extérieur ou je simplifie au maximum l’espace pour garder uniquement ce qui m’intéresse et que je veux mettre en scène. A l’inverse de photographes qui composent avec le réel, je me sers ce celui-ci pour construire un espace nouveau, un espace mental qui s’éloigne complètement de celui-ci. Le blanc et les couleurs pastel symbolisent pour moi cette base de construction à mes univers surréalistes, je viens les renforcer ensuite par une certaine intensité des noirs et la chimie opère. 82


De nombreux photographes se tournent également vers la vidéo… Tu fais partie de ceux-là ? Vous

ça bien entendu dans une certaine mesure et avec la justesse nécessaire.

faites bien de me poser la question car je suis en ce moment en pleine préparation de mon premier film, je vais réaliser un clip en début d’année prochaine. J’y pense depuis un certain temps mais je ne voulais pas me mettre à la vidéo précipitamment et sans prendre le temps de travailler sur un projet qui me tiendrait vraiment à cœur et qui aurait la même exigence que je me fixe dans mes images. J’ai eu l’opportunité de rencontrer un artiste désireux de collaborer avec moi pour son projet de clip, c’est à travers cette carte blanche que je vais réaliser ce premier projet qui sera complètement à l’image de mon travail photographique. L’exercice de la mise en mouvement est vraiment passionnant, tout le lien à la performance que je développe à la prise de vue dans mes images prend vraiment son sens et c’est pour moi un nouveau moyen d’expression que je compte développer par la suite.

Tes projets pour 2017 ? Des séries personnelles, expositions… ? Le Mois de la Photo en avril prochain ? Pour 2017, de beaux projets en perspec-

tive, en effet il y a l’exposition pour le Mois de la Photo. C’est une première pour moi d’être exposée lors de cet évènement et je suis ravie de présenter cette exposition personnelle de ma série Périphéries Intérieures que j’ai réalisée en 2015. Cette année le Mois de la photo s’étend au Grand Paris et propose un parcours d’expositions qui va franchir les limites du périphérique, coordonné par François Hebel. C’est donc à Saint Ouen, où j’ai réalisé la série, que je présenterai les 35 images, à la Galerie Maritton en avril 2017. Et puis il y a le film que nous allons tourner fin janvier et présenter au printemps, c’est très excitant car c’est un premier projet et nous avons déjà le soutien du magazine Numéro qui le diffusera sur son site lui offrant ainsi une belle visibilité. J’exposerai aussi la série Out of Line à Aix en Provence à la galerie de la Fontaine Obscure au Printemps et présenterai la série Génèse & Abstraction, une carte Blanche réalisée pour la maison Louis Roederer avec les 9 autres photographes sélectionnés à Paris. Et puis, je suis en préparation d’une nouvelle série personnelle sur laquelle je travaille depuis quelques temps et que je construis autour d’un voyage d’exploration des volcans japonais en 2015 avant des mises en scènes en studio… à suivre.

Ton rapport à Instagram et aux nouveaux réseaux sociaux d’images ? J’utilise Instagram pour mon-

trer mes images, annoncer mes expositions, faire partager mes projets. Je pense que c’est un outil très intéressant pour nous qui sommes dans le milieu de l’image car cela nous permet aussi de toucher un public plus large, de faire connaître notre univers à des personnes qui n’aurait peut-être pas eu l’occasion de le voir ailleurs, notamment à l’international. J’utilise les réseaux sociaux quasiment uniquement sur un plan professionnel et je pense que c’est un vrai moyen de communication qui s’offre à nous jeunes photographes que les générations précédentes n’avaient pas. Tout 84


S

SupaKitch Après un séjour au Mexique avec Veenom et Franck Pellegrino, SupaKitch prépare son prochain solo show à la Kolly Gallery de Zurich. Installé sur la côte basque et passé par le Marché du Lez fin août avec Koralie pour réaliser une œuvre monumentale, il nous parle de son dernier voyage à Los Angeles, évoque ses débuts dans le tatouage, ses dernières collaborations sans oublier le programme chargé qui s’annonce en 2017.

87


U

Tu étais au Mexique et à Los Angeles fin novembredébut décembre ? Yes, j’ai passé quelques jours à Mexico où j’étais invité par Gonzalo Alvarez, fondateur du collectif Mammuth. C’est un passionné de street culture que j’ai connu il y a 5-6 ans lorsqu’il m’avait proposé de peindre un mur avec Koralie. Il invite régulièrement des artistes du monde entier à se rendre au Mexique pour faire découvrir leur univers aux locaux qui n’ont pas un accès facile à cette culture underground. Je suis donc venu avec Veenom et Franck Pellegrino pour des sessions tatouage réalisées à partir de dessins que j’avais préparés. J’ai été assez surpris de l’engouement des gens pour notre travail. Après ce petit séjour, je suis parti en direction de Los Angeles pour préparer ma prochaine exposition.

SUPAKITCH COLLAB BASK IN THE SUN

Justement, tu peux nous en dire un peu plus sur ton prochain solo show… Il aura lieu du 18 janvier au 18 février à la Kolly Gallery de Zurich. Il s’agit d’une exposition vraiment complète durant laquelle je vais présenter différents types de supports illustrant l’ensemble de mon univers et de mes influences. On y retrouvera des résines, des teintures indigo, des toiles, des œuvres sur papiers… Je suis allé à Los Angeles justement pour travailler sur les futures résines de l’expo avec The Son of Cobra, un ami qui fabrique des planches de surf. On avait commencé à travailler autour de ce support il y a quelques temps en appliquant dessus une résine teintée pouvant être peinte ensuite en mélangeant des pigments. Aujourd’hui, je pousse le travail un peu plus loin en apportant de la profondeur grâce à une technique qui pourrait s’apparenter à des calques. On met une couche de fibre de verre, de la résine et on ponce et ainsi de suite jusqu’à obtenir trois couches de résine sur laquelle je peux ensuite peindre. J’exposerai donc huit nouvelles résines à Zurich. Parle-nous de ta nouvelle vie au Pays Basque ? On parlait de surf précédemment et c’est justement l’endroit parfait pour le pratiquer. Nous sommes installés là-bas depuis début avril mais je connaissais déjà bien la région pour y être venu auparavant. Je tatouais à Biarritz avant d’y emménager et aujourd’hui c’est devenu mon terrain de jeu puisqu’on a installé, avec Jeykill et Veenom, un espace dédié au tatouage qui fait aussi office de galerie et de shop. C’est un salon Bleu Noir différent de celui de Paris qui est aussi devenu mon atelier.

EN PLEIN COEUR / SERIGRAPHIE SUR TOILE

88


SUPAKITCH - VEENOM - FRANCK PELLEGRINO - MEXICO 2016


EN PLEIN COEUR




Le tatouage occupe désormais une bonne partie de ton temps… Oui je partage mon temps entre la peinture et le tatouage, et le surf bien sûr. Ça fait trois ans maintenant que je pratique le tatouage qui représente une continuité artistique puisque j’ai choisi de ne tatouer que mes propres créations : soit un dessin déjà réalisé, soit un nouveau inspiré par des idées que l’on me donne. Pour en revenir aux débuts, j’ai démarré avec mon amie Caro Karénine qui m’avait offert le matériel nécessaire. Une véritable transmission de savoir. Je me suis entrainé un bon moment avant de me lancer officiellement. Même si je dessine depuis très longtemps, je suis reparti de zéro avec le tattoo. C’est vraiment passionnant car le support est tout à fait différent, il est vivant donc il faut s’adapter en permanence à chaque partie du corps et à la peau. Et puis il m’a permis de faire évoluer ma peinture, notamment au niveau du dessin. Aujourd’hui, j’organise les sessions tattoo uniquement à Biarritz pour la France et aussi à l’étranger quand j’en ai l’occasion… Et pour l’instant, je suis booké jusqu’en mai 2017 ! Tu as réalisé cette année une sculpture en forme d’oiseau nommé « En Plein Cœur »… D’autres projets de ce type en préparation ? C’est un ami qui m’a sollicité pour développer ce projet. Il m’a proposé l’idée de l’oiseau mais j’avoue que je n’étais pas parti sur ça, pas convaincu. Au final, j’ai réussi à rebondir avec l’idée de la flèche plantée dans le sol en guise de socle. On s’est pris la tête pour trouver des solutions afin que cela fonctionne et on a bien fait puisque la sculpture a rencontré un succès inattendu. On voulait un bel objet en série limitée, fabriqué à partir de matières nobles et on a donc collaboré avec un sculpteur d’art au Portugal. Il a d’abord conçu la sculpture en terre, puis mis au point un moule et l'a ensuite réalisée en résine et poudre de marbre pour obtenir cet aspect très élégant. Quant au socle et à la flèche qui transperce l’oiseau, ils ont été réalisés en laiton. Produit à 15 exemplaires, En Plein Cœur était accompagné d’une sérigraphie numérotée et signée.

Et il y a aussi les tapis chez Chevalier Edition ? C’est une collaboration dont je suis très fier, je ne pensais pas que Chevalier Edition ferait appel à moi pour dessiner deux tapis. J’ai tout de suite eu l’idée d’une peau de bête avec mon Supanimal que j’ai décliné en deux versions : le SupaFlat 100% laine et le SupaCut avec 80% de laine et 20% de pure soie mesurant chacun 2,5x3m et édité à huit exemplaires. Ce sont deux tapis haut de gamme qui ont été fabriqués au Népal par des artisans garants d’un savoir-faire de qualité. Ils ont réalisé tous les nœuds à la main à partir de mes dessins et je trouve ça assez incroyable quand on sait qu’il y en a près de 100.000 au m2.

TAPIS SUPAFLAT

TAPIS SUPACUT

/ CHEVALIER EDITION

/ CHEVALIER EDITION


A TATTOO PAR SUPAKITCH / BLEU NOIR BIARRITZ

Ça fait trois ans maintenant que je pratique le tatouage qui représente une continuité artistique puisque j’ai choisi de ne tatouer que mes propres créations : soit un dessin déjà réalisé, soit un nouveau inspiré par des idées que l’on me donne.

Tu as également collaboré avec la marque Olow récemment…? Je connais bien Mathieu et Valentin, les fondateurs de la marque, et j’aime vraiment ce qu’ils font depuis les débuts d’Olow. Leur label correspond vraiment à mon univers et ils m’ont proposé de dessiner une petite collection pour célébrer leurs 10 ans. Ils m’ont laissé carte blanche pour imaginer une veste, une chemise, deux t-shirts et un short - qui sortira l’année prochaine - sur lesquels j’ai placé de grosses broderies réalisées dans l’usine portugaise qui travaille avec la marque Carven. Une super collaboration disponible sur leur site et sur celui de Metroplastique. Justement, parlons de Metroplastique… La marque que nous avons lancée avec Koralie continue d’exister bien sûr mais nous avons décidé de mettre de côté les vêtements car cela nous demande trop de temps aujourd’hui pour nous concentrer sur d’autres produits comme des séries de bijoux, des prints et des petits objets dérivés de notre univers. Et la couverture du magazine ? Pour la couverture du magazine, j’ai choisi un oiseau de nuit à l’âme réchauffée par le soleil avec une dorure. Il revient assez régulièrement en ce moment dans mon travail, tout comme les fleurs que je décline de plus en plus, ce qui apporte une touche de romantisme et de poésie à mes visuels. Quels sont les projets pour 2017 ? Pas mal de choses sont prévues l’année prochaine. En plus de mon solo show à Zurich en janvier, je vais préparer une autre exposition qui aura lieu à Los Angeles au mois de mai prochain. Nous avons plusieurs projets de murs en préparation avec Koralie et toujours de nombreuses sessions tatouage au programme. Art-Surf-Tattoo ! 92


JEAN SULPICE A TALLOIRE Officialisée début novembre, la reprise de l’Auberge du Père Bise à Talloires marque un nouveau chapitre dans la carrière de Jean Sulpice. Doublement étoilé au Michelin et installé à Val Thorens depuis 2002, le chef s’installera définitivement en mai 2017 après plusieurs mois de travaux. Institution familiale savoyarde fondée au début du XXème siècle, cette table mythique installée sur les rives du lac d’Annecy proposera dès le printemps prochain une cuisine d’inspiration locale fidèle à l’identité et au style du chef qui entend bien regagner les sommets gastronomiques. Jean Sulpice entame probablement sa dernière saison à 2300 mètres d’altitude.

PALMARES GAULT & MILLAU 2017 Dévoilé courant octobre, le palmarès 2017 du Gault & Millau a consacré plusieurs grands chefs et talents de l’année dont Alexandre Couillon de La Marine à Noirmoutier qui est élu cuisinier de l’année après Alexandre Gauthier l’année dernière. Le guide gastronomique récompense également Mathieu Desmarest (La Vieille Fontaine à Avignon), Guillaume Royer (Abbaye de la Bussière à La Bussière en Ouche), Christophe Hay (La Maison d’à Côté à Montlivault), Erwann HOussin (Le Grand Cap à Leucate), Clément Leroy (La Table du Connétable à Chantilly) et Hubert Duchenne (Restaurant H à Paris), qui se voient attribuer le prix des Grands de Demain. Le prix du Sommelier de l’Année est remis à Thomas Brieu (A 4 temps à Carcassonne) et celui du Pâtissier de l’Année à Nina Métayer (Le Grand Restaurant de Jean-François Piège à Paris). A noter que Sur Mesure de Thierry Marx et la Maison des Bois de Marc Veyrat obtiennent 5 toques.

LE BAR A CHOCOLAT SIGNE JOEL ROBUCHON

94

Joël Robuchon, l’une des plus grandes toques francaises de l’histoire de la gastronomie, a récemment inauguré un bar à chocolat dans le lobby de l’Hôtel Métropole Monte Carlo. Entouré de son chef pâtissier Patrick Mesiano et du chef barman Mickael Bellec, le chef a conçu une carte entièrement consacrée aux créations chocolatées sous toutes ses formes : desserts, thés, chocolats chauds et des cocktails avec ou sans alcool sont ainsi servis au cœur de ce nouveau hot spot. Parmi les spécialités de la maison, vous dégusterez la boisson chaude Grand Celaya à la cannelle, un Choco-toffee Martini ou une infusion à l’écorce de fèves Criello torréfiées.


THIERRY MARX ENTRE EN GARE Le 16 novembre dernier, Thierry Marx et son second Thierry Marti ouvraient les portes de leur dernier établissement à la gare du Nord. L’Etoile du Nord, qui porte le nom du légendaire train express des années 20 reliant la capitale française à Bruxelles et Amsterdam, propose une cuisine simple et populaire avec une valeur ajoutée préparée à partir de produits issus de l’agriculture raisonnée. Articulé autour d’une salle de 150

couverts, d’un bar à vin et d’un espace lounge vitré, le lieu propose également de la vente à emporter pour les plus pressés. Au menu : volailles de l’est parisien, chicons gratinés au jambon, paleron braisé sauce bordelaise, salade de chou au lard, waterzoï de poulet, gaufres liégeoises, pain bio et viennoiseries maison… La qualité à petit prix ça existe puisque le premier menu complet est facturé moins de 20 euros !

EN BREF... • Jérôme Bocuse, fils du grand chef Paul Bocuse, succède à son père et prend la présidence du Bocuse d’Or.

LES VINS DU TAILLEVENT Depuis le 17 octobre dernier, le Taillevent propose un menu exceptionnel élaboré autour de cinq grands crus de sa cave. Sélectionnés par l’écrivain et ancien critique gastronomique anglais John Lanchester, les cinq vins choisis parmi 3000 références et issus de cinq régions différentes accompagnent les plats signés Alain Solivérés : Champagne Egly-Ouriet Brut Grand Cru et noix de saint-Jacques de Bretagne, Meursault 2005 Clos de la Barre des Comtes Lafon et bar de ligne d’Etel ou encore Grange des Pères 2007 et lièvre de la Beauce. Vous avez jusqu’au 14 janvier prochain pour déguster ce menu à 370 euros. Bon appétit !

LE BAUME DE BOUTEVILLE Le balsamique français artisanal vieilli en fûts de Cognac arrive sur vos tables ! Le Baume de Bouteville est un condiment fabriqué dans le village de Bouteville au cœur du vignoble Cognaçais en Charente. Pour vos assaisonnements, vos réductions et déglaçages ou pour agrémenter un plat ou un dessert, son arôme aigre-doux s’accorde avec toutes les saveurs. Révélateur de goûts, il se déguste aussi avec des fruits de mer et coquillages, entre dans la composition de cocktails. Vieilli pendant 3, 6 et 10 ans en fûts de chêne, il est plus doux, plus léger et moins acide qu’un vinaigre. Son élaboration se fait en octobre lors des vendanges, avec les raisins les plus mûrs. Résolument authentique, les chefs l’ont déjà adopté, à vous de jouer…

• A la tête du restaurant éponyme et du San Felice au Castellet, le Chef Christophe Bacquié a été nommé Chef de l’Année lors des derniers Trophées de la Gastronomie et des Vins. • La Maison Lameloise à Chagny arrive en première position du palmarès des Traveler’s Choice Restaurants 2016 publié par TripAdvisor. • Pierre Gagnaire, veint d’être élu homme de l’année catégorie gastronomie par le magazine GQ • Le Guide Michelin espagnol vient de décerner au restaurant Lasarte, orchestré par les chefs Martin Berasategui et Paolo Casagrande, une troisième étoile. L’Espagne compte désormais neuf restaurants 3 étoiles.


ALEXANDRE

COUILLON

Sacré cuisinier de l’année 2017 par le Gault & Millau, Alexandre Couillon, chef de La Marine à Noirmoutier, fait depuis longtemps partie des grands talents de la haute gastronomie française. A 40 ans, ce spécialiste des produits de la mer atteint les sommets

C

et publie un ouvrage retraçant l’histoire de son établissement et de sa cuisine. Portrait. images extraites de l’ouvrage «Marine et végétale» / © Laurent Dupont

ritiques spécialisés et amateurs avertis de

Champérard… et la consécration en octobre dernier avec

gastronomie s’accordent à dire qu’il est

ce titre de Cuisinier de l’Année 2017, Alexandre Couillon

aujourd’hui le plus grand chef marin de sa

poursuit sa quête des sommets en toute discrétion

génération. Et ce n’est pas la longue liste

et simplicité. A tout juste 40 ans, le chef a acquis une

de récompenses qu’il affiche qui pourra

renommée qui a déjà dépassé les frontières hexagonales.

contredire ces dires. Quatre toques et une

Nommé « grand de demain » en 2008 par ceux qui l’ont

note de 18,5/20 au Gault&Millau, deux étoiles décernées

aujourd’hui élu, Alexandre Couillon a fait de sa pugnacité

par le Michelin, élu chef de l’année 2015 par le Guide

et de sa liberté créative ses grandes forces. 97


A

“Une cuisine du vivant et de l’instant, franche, sincère et axée à 100% sur la mer et le végétal”

la tête de deux tables incontournables de l’île vendéenne, La Marine et La Table d’Elise, le chef aura fait preuve d’une volonté hors pair pour hisser son établissement gastronomique dans les hautes sphères. Car rien ne fut facile pour ce natif du Sénégal qui a rejoint à l’âge de six ans Noirmoutier d’où sont originaires ses parents. C’est à l’école hôtelière de l’île qu’il démarre son apprentissage lors duquel il rencontre Céline, sa femme avant de rejoindre les cuisines du chef Michel Guérard à Eugénieles Bains. Puis s’en suit une longue route qui le verra passer à Questembert chez Georges Paineau, à Cordeillan-Bages aux côtés de Thierry Marx puis à l’Atlantide où officie Pierre Lecoutre. En 1999, ses parents, lui proposent de reprendre l’affaire saisonnière familiale. A 23 ans, il se lance dans l’aventure, aidé de sa compagne. Un pari un peu fou puisque le couple démarre de zéro et décide d’ouvrir le restaurant tout au long de l’année. Nichée sur le port de l’Herbaudière, La Marine n’est alors qu’une adresse de passage pour les touristes et autres locaux. La tâche s’avère difficile mais pas impossible. En l’espace de trois ans, contre vents et marées, Alexandre et sa femme façonnent une nouvelle identité qui se traduit par une cuisine de terroir à la fois simple et créative sublimant les produits locaux. Après un Bib Gourmand décerné par le Michelin en 2002, La Marine obtient son premier macaron en 2007 avant de prendre un virage. L’année suivante, Alexandre et sa femme rachètent

la maison mitoyenne pour y installer La Marine qui offre un espace de choix plus contemporain. Un terrain de jeu idéal pour le vaisseau amiral qui remporte une deuxième étoile en 2013. Un succès qui ne change rien selon les dires de l’intéressé qui poursuit son œuvre sans prétention mais avec toujours la même volonté de transmettre des émotions uniques. De nos jours, on ne vient plus à La Marine par hasard et certains sont même prêts à parcourir des centaines de kilomètres pour venir déguster les surprenants plats du chef qui sublime de manière singulière les trésors de l’Océan Atlantique et de la Vendée. La proximité du port lui offre le meilleur des poissons et fruits de mer au quotidien tout comme son potager où il cultive avec soin et raison légumes et herbes. Quant aux volailles, elles sont élevées dans la région. Et pour les huitres, il se fournit auprès d’un ostréiculteur du coin. De ce terroir local naissent des plats singuliers et atypiques : l’Huitre noire « Erika » au bouillon de lard & encornet, sa signature ; le merlan de ligne, chou et myrtille et lait de chèvre ou le canard de Challans grillé aux baies de genièvre, navet et pamplemousse. « Une cuisine du vivant et de l’instant, franche, sincère et axée à 100% sur la mer et le végétal » assure le chef. En attendant patiemment de vous asseoir à sa table de vingt couverts, immergez-vous dans le documentaire que Netflix lui a consacré et dans son dernier ouvrage, Marine et végétale, paru le 14 novembre aux éditions de l’Epure. Alexandre Couillon y raconte l’aventure humaine qu’il vit au quotidien avec son équipe, ses amis producteurs et sa femme. 98


-

L A

R E C E T T E

-

PINTADE FERMIÈRE, CAROTTES, LAIT DE CRABE VERT, MELON EN AIGRE DOUX PAR ALEX AN D RE CO U I LLO N

POUR 4 PERSONNES • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • • •

2  carottes 1 branche de fenouil 1 branche de céleri 1 gousse d’ail 1 oignon huile d’olive 1 kg de crabe vert 1 l de bouillon de volaille 3  50 g de beurre 1 l d’eau 100 g de sucre 100 g de miel 1 bâton de cannelle 100 g de vinaigre 1 melon 10 g de curcuma frais 500 g de carottes émincées 1 l de crème 4 carottes fanes de pleins champs 1 l de bouillon de légume quelques feuilles de verveine fraîche 2  filets de pintade 1 gousse d’ail 1 branche de thym

P R E P A R ATIO N Faire revenir à l’huile d’olive les légumes épluchés et taillés en cube. Ajouter les crabes coupés en deux, les faire bien colorer et ajouter le bouillon de volaille. Laisser mijoter 30 minutes. Filtrer en pressant, faire réduire de moitié et monter avec 250 g de beurre bien émulsionné. Faire bouillir l’eau avec le sucre, le miel, la cannelle et le vinaigre et verser tiède sur les quartiers de melon. Laisser refroidir à température ambiante. Faire revenir le curcuma émincé dans 40 g de beurre sans coloration, ajouter les carottes émincées et mouiller avec la crème, cuire. Mixer l’ensemble afin d’obtenir une purée consistante et la passer au tamis pour qu’elle soit onctueuse. Nettoyer les carottes fanes, les cuire dans le bouillon de légumes avec les feuilles de verveine. Rôtir les filets de pintades au beurre frais, ajouter la gousse d’ail, le thym, bien les colorer, saler et poivrer. Après cuisson, laisser reposer environ 12 minutes. Faire chauffer le jus de pintade ajouter les feuilles de verveines et réduire de moitié. Ajouter une noix de beurre. Déposer la purée, les carottes fanes et les quartiers de melon sur les assiettes, découper la volaille, verser la sauce. 100


RETROUVEZ LE CHEF JEAN-LUC RABANEL DANS VOTRE RESTAURANT À PARTIR DU LUNDI 2 JANVIER

RESTAURANT OUVERT DU LUNDI AU VENDREDI MIDI ET SOIR RESTAURANT - PLATEAUX REPAS - TRAITEUR - COCKTAILS - REPAS D’ENTREPRISE & GROUPES - PRIVATISATION

Rue Albert Jacquard - Le Millénaire (face à la caserne des pompiers) - Montpellier

Réservation au 04 67 820 821 -

atipico - w atipico.fr


UX

VIV

MI

E

RE

Manger sain :

une question d’équilibre David Emer & Luna Paese

Pour le premier dossier de cette rubrique Bien Être, nous devions commencer par l'essentiel : l'alimentation. Si nous acceptons l'idée d'unité corps-esprit, il paraît important de bien entretenir ce corps et cela commence par notre nourriture. Dans l'ayurvéda indien et la médecine traditionnelle chinoise, on observe que la prévention est tout aussi importante que le soin, l'idée sous-jacente est de rester en bonne santé. Pour cela, il est conseillé d'avoir une alimentation saine, variée en goûts, de saison. Depuis 1960, notre société a poussé la recherche de rendements très importants dans l'agriculture, basée sur l'utilisation de pesticides et d'engrais chimiques, l'élevage intensif utilisant systématiquement hormones et antibiotiques ainsi que le développement de produits « prêt à consommer » ayant fait exploser l'industrie agro-alimentaire. Entre autres, ces facteurs ont changé notre rapport à l'alimentation. Adopter une bonne nutrition est de l'ordre du bon sens. Tout d'abord éviter de manger trop salé, trop gras et trop sucré. Quand c'est possible éviter les poisons (pesticides, engrais...), cela est facilité par la renaissance d'une agriculture biologique. Consommer des produits frais que vous cuisinez ou que vous mangez à l'extérieur, en prenant soin de vérifier que tout est préparé sur place à partir d'aliments frais. Cela vous évite d'ingérer des conservateurs et réduit le pouvoir de l'industrie agro-alimentaire à l'avantage des producteurs et acteurs locaux (maraîchers, éleveurs, bouchers, primeurs, restaurateur...). Donc tout en prenant soin de vous, vous faites un geste positif pour l'environnement et pour l'économie locale. Il est vrai que les produits bio ont des prix élevés, mais si nous changeons nos habitudes les prix baisseront. Une question se pose, quelle valeur

donne-t-on à un corps véhicule de sa vie ? Ne faut-il pas dépenser un peu plus pour vivre mieux ? En pratique, nous privilégions les aliments bio et de saison. Si possible, utilisons les circuits courts et achetons des produits régionaux en préférant les petits producteurs, les boutiques et les marchés aux grandes surfaces. Toutes les informations concernant les acteurs locaux produisant ou vendant des produits bio sur le site http://www.bio34.com Préférons les cuissons à la vapeur ou mijotées à celles utilisant des corps gras. Remplissons la table de beaucoup de légumes et de fruits, de féculents, de tubercules. Les courges, les choux, les betteraves, les pommes, les kakis, les agrumes ont des saveurs agréables et sont de véritables concentrés de vitamines. La courge, source de vitamine A bonne pour les os et la peau, contient aussi du fer, du manganèse, du cuivre, des vitamines B2, B5, B9 qui contribuent au bon fonctionnement des systèmes nerveux et immunitaire et aussi de la vitamine C et K. Si vous voulez en savoir plus et découvrir quelques recettes hivernales, venez visiter notre page https://www.facebook.com/ovoomontpellier Dans le prochain numéro, nous parlerons de méditation. Bonnes fêtes à tous et à toutes !

103


REZVANI BEAST ALPHA Après plusieurs teasers dévoilés sur la toile, le petit constructeur californien Rezvani a enfin présenté la Beast Alpha, la version targa de la Beast. Développé sur un châssis en aluminium signé Lotus, le bolide pesant moins de 900 kg ne mesure qu’1,10m de haut et embarque un panneau de toit amovible. Sous le capot, il est équipé d’une motorisation Honda 4 cylindres 2,4 litres de 500 chevaux associée à une boite de vitesse manuelle à six rapports et atteint les 60 mph (96 km/h) en 3,2 secondes pour une vitesse max de 281 km/h. Pour le tarif, comptez au moins 200.000 dollars.

FERRARI F12 TDF Une routière au performances d’une voiture de course, voilà comme Ferrari définit en quelques mots son dernier modèle baptisé F12 TDF en hommage au Tour de France Automobile, légendaire compétition d’endurance. Fabriquée à 799 exemplaires, la F12 TDF gagne 40 chevaux et perd 110 kg par rapport à la F12 Berlinetta pour offrir des performances exceptionnelles dépassant ainsi la concurrence. Son V12 de 6,3 litres et 780 chevaux lui permet d’abattre le 0 à 200 km/h en 7,9 secondes et n’a tout simplement pas d’équivalent sur le marché. Freinage et stabilité améliorés, passage des vitesses optimisé et meilleures sensations de conduite, la F12 TDF est une toute nouvelle voiture.

104


THE ART OF BUGATTI

VISION MERCEDES MAYBACH 6 Préfigurant les futurs modèles de la marque, le concept Vision Mercedes-Maybach a fait parler les curieux à l’occasion du concours d’élégance de Pebble Beach lors de sa présentation et du dernier Mondial de l’automobile de Paris. Extérieurement, ce coupé 2+2 étonne par son design très soigné et la longueur de son capot qui renferme une propulsion électrique à savoir 4 moteurs gérant chacun une roue pour une puissance totale de 750 équidés assurant une autonomie de 500 km. A l’intérieur, la marque allemande a misé sur les technologies de pointe : conduite autonome, réalité augmentée affichée sur le parebrise, détection des occupants et affichage des fonctions vitales… Le futur est en marche ! 2R

OU

Le Petersen Automotive Museum de Los Angeles accueille jusqu’au printemps 2017 l’exposition The Art of Bugatti. Dépassant le cadre de l’automobile, l’événement présente l’univers de la famille franco-italienne dont l’histoire est retracée à travers différents œuvres allant des voitures aux sculptures en passant par le design et la peinture. Pour les amateurs de mécaniques d’exception, l’espace présente quelques modèles mythiques tels que la Bugatti Type 35C Grand Prix de 1926, une Type 41 Royale de 1932 ou encore une Type 44 fiacre de 1928. Sans oublier les plus récentes comme la EB110 Super Sport Le Mans et la Veyron 16.4 Grand Sport Vitesse datant de 2013. Bonne visite.

EN BREF • Le prochain salon Retromobile se tiendra du 8 au 12 février prochains au Parc des Expositions de la Porte de Versailles. • La nouvelle a été officialisée mi-novembre, McLaren prépare actuellement une hyper-GT triplace descendante directe de du modèle F1 baptisée BP23. Affaire à suivre. • L’Aston Martin Vanquish arrive dans un déclinaison « S » avec un V12 6L atmosphérique gonflé à 600 chevaux.

VESPA ELLETRICA ES

En marge du Salon du deux roues qui s’est tenu à Milan courant novembre, Piaggio a présenté au public un prototype de Vespa électrique. Avec Elletrica, la Vespa nouvelle génération, la firme italienne entend bien se faire une place sur ce marché avec un modèle alliant toujours le style, l’agilité et la facilité de conduite. Lancée il y a 70 ans, la Vespa s’offre encore de longues et belles années sur les routes. Le lancement commercial est prévu pour le second trimestre 2017 alors suivez ça de très près.


INSPIRÉE PAR L’AÉRONAUTIQUE, LA C8 PRELIATOR SUCCÈDE À LA C8 AILERON LANCÉE EN 2009 PAR SPYKER. SPÉCIALISTE DES VOITURES DE SPORT, LE PETIT CONSTRUCTEUR HOLLANDAIS FAIT SON RETOUR SUR LE DEVANT DE LA SCÈNE AVEC UNE SUPERCAR AU DESIGN NOVATEUR ASSOCIÉ À UNE MOTORISATION AUDI.


SPYKER C8 P R E L I A T O R © photos : Spyker Cars

Proche de la faillite il y a peu, Spyker a refait surface lors du Salon de Genève en mars dernier après trois années d’absence. Repris par Victor Muller au début des années 2000, le petit constructeur hollandais semble enfin avoir levé les doutes quant à sa pérennité sur le segment des supercars. La présentation de son dernier bolide en dit davantage sur ses intentions futures. Remplaçante attitrée de la C8 Aileron, la C8 Spyker marque à la fois une renaissance et une rupture avec le passé de la marque qui entend bien concurrencer les grands noms du marché de la voiture sportive.


U

n avion sans aile, voilà comment Victor Muller définit sa dernière création dont le nom Preliator, signifie guerrier en latin et fait référence aux avions de combat « Fighters » fabriqués sous licence Spyker lors de la Première Guerre Mondiale. Fidèle au glorieux passé de la marque et à certains principes de conception maison, la C8 Preliator embarque notamment un châssis et une carrosserie en aluminium mise au point par CPP Metalcraft, le partenaire britannique des débuts. Côté design, la supercar adopte une silhouette basse et abandonne ses ouïes de requin sans toutefois trahir l’héritage de l’aéronautique qui se traduit par des prises d’air NACA et des feux arrière rappelant les réacteurs des avions de chasse. Toit vitré, aérodynamisme optimisé grâce aux petits ailerons, look sportif et résolument élégant, trains roulants signés Lotus et jantes 19 pouces en finition polie… la C8 Spyker s’offre une architecture contemporaine singulière. Le souci de la qualité et du détail qui anime sa fabrication se reflète également à l’intérieur de la C8 Preliator qui fait immédiatement

penser à un cockpit d’avion. Boutons et multiples cadrans, équipements de pointe comme l’affichage tête haute projetant un accéléromètre ou les données de navigation, système audio haut de gamme, levier de vitesse en aluminium… L’habitacle qui peut être habillé de quatorze teintes de cuirs bénéficie d’une impeccable finition. Sous le capot, la C8 embarque une motorisation V8 AUDI de 4,2L développant 525 chevaux, renforcée par un compresseur et associée à une boite de vitesse à 6 rapports, automatique ou manuelle selon les goûts. Quant aux performances, la C8 SPyker avale le 0 à 100 km/h en seulement 3,7 secondes et atteint une vitesse maximale de 322 km/h. Assemblée à Coventry à 50 exemplaires uniquement, la C8 SPyker pourra être personnalisée sur demande par les clients qui auront le choix parmi seize coloris extérieurs dont le satin Jet Gray et plusieurs teintes hors nuancier en option. Il leur faudra débourser au moins 325.000 euros HT pour la transmission manuelle et plus de 330.000 pour la version automatique. L’exclusivité n’a pas de prix !

108


DJ PLAYLIST #01 PECK (DERNIER CRI / FR)

LES 100 MEILLEURS CLUBS DU MONDE

01- Terence Fixmer - Immersion (Ostgut Ton) 02- Bambounou - See You Soon (50 Weapons) 03- Tiga - Planet E / Danny Daze remix (Turbo) 04- Danny Daze - Swim (Kompakt) 05- Art Of Tones - The Rainbow Song (Local Talk) 06- Manoo - Abyss (Deeply Rooted) 07- Kosme - Red Bearb (Thema) 08- Ghost Culture - Multiply (Phantasy) 09- Marc Houle - Bay Of Figs (Minus) 10- Terence Fixmer - Aktion Mekanik Theme / Kobosil rmx (Ostgut Ton)

Dévoilé début novembre, le classement des 100 meilleurs clubs du monde de l’International Nightlife Association réserve son lot de surprises. Sur le podium, on retrouve l’Omnia de Las Vegas, l’Ushuaia d’Ibiza et le Green Valley de Camboriu au Brésil alors que quatre autres clubs d’Ibiza se classent dans le top 10 où aucun club allemand n’est représenté : le Pacha, le Space, le DC10 et l’Amnesia. Côté français, la surprise vient du Queen qui arrive à la 33ème place tandis que le Zig Zag se cale en 44ème position, le Rex à la 57ème et la Concrete à la 74ème place. Le classement complet est à retrouver sur le site de l’association.

DJ PLAYLIST #02 LOLITA (WWW.DJLOLITA.COM / FR) 01. Bonobo - Kerala (Ninja Tune) 02. Kamasi Washington - Cherokee (Brainfeeder) 03. Nathan Fake - Degreelessness (Ninja Tune) 04. Romare - Je T’aime (Ninja Tune) 05. Coldcut - Only Heaven ft Roots Manuva (Ahead Of Our Time) 06. Machinedrum - Do it 4 U ft. D∆WN / Darq E Freaker Remix (Ninja Tune) 07. Submotion Orchestra - Kimono (Counter) 08. Maribou State - November nights (Counter) 09. The Invisible - Save You (Ninja Tune) 10. Roots Manuva - On A High (Big Dada)

110


EL

EC

TR

EL O

JUSTICE – WOMAN Cinq ans après leur dernier album Audio Vidéo Disco, Justice signe son retour avec un troisième opus baptisé Woman. Le duo électro parisien formé par Xavier De Rosnay et Gaspard Augé, porte étendard de la seconde vague French Touch, nous invitent à communier dans un élan d’euphorie à travers dix morceaux qui définissent leur idée du gospel, à la fois mystérieux et sensuels mais toujours aussi énergiques. La tournée promet d’être agitée !

AF

RO

-J A

ZZ

EC

TR

O

PONE – RADIANT Désormais seul aux manettes depuis son départ du groupe Birdy Nam Nam, Dj Pone s’offre un nouveau départ avec Radiant, un album de producteur coréalisé avec Superpoze. A mi-chemin entre musique électronique, beats hip hop et rock pour l’énergie, le disque mêle plages instrumentales et vocales sur lesquelles il invite Jaw, Louisahhh et Isles. Un premier vrai opus solo de 13 titres, introspectif et personnel, parfois mélancolique, qui prend le contre-pied de ce à quoi nous avait habitués le quadruple champion de France DMC.

SO

UL

PLATINE LS SIGNEE LA BOITE CONCEPT X ELIPSON Les amateurs de vinyles vont être conquis par le nouveau jouet signé La Boite Concept en collaboration avec Elipson. Associant le savoir-faire de la marque basque spécialiste du meuble hi-fi et du fabricant français de matériel audio haut de gamme, la nouvelle platine LS dont la base n’est autre que le modèle Omega 100 bénéficie d’un design novateur et d’un revêtement en bois multiplis et cuir naturel. Equipé d’un bras en carbone entièrement manuel et d’une courroie apparente, l’objet à l’esthétique très soignée assure une qualité sonore optimale et peut être intégré dans le meuble LP 160. Du Made in France à 590 euros.

808

MOP MOP – LUNAR LOVE Mop Mop, combo afro-jazz funk d’Andrea Benini et Anthony Joseph, revient avec un 5ème album studio. Voyage musical imaginaire, Lunar Love est baigné de grooves lumineux, de rêveries afro-jazz funk, de rythmes traditionnels Gnawa et de couleurs caribéennes. Une fusion exaltante et hypnotique où l’on retrouve le poète britanno-trinidadien, déjà présent sur «Isle of Magic», le chanteur Wayne Snow ou Annabel Ellis, artiste du label Ninja Tune.

JAMIE LIDELL BUILDING A BEGINNING Le soulman anglais qui s’était quelque peu égaré sur ses précédents albums revient aux sources avec Building A Beginning, paru sur son propre label Jajulin Records. Pour ce sixième disque, Mister Lidell s’est entouré d’une flopée de grands musiciens dont Daru Jones, Pono Palaldino ou Justin Stanley et de sa femme qui a co-écrit les 14 titres pour créer un disque résolument pop et groovy où s’entremêlent les influences des productions Motown des années 60 si chères à l’artiste. 111

Mythique boite à rythmes sortie en 1980 par la firme japonaise Roland, la TR-808 a fait l’objet d’un documentaire baptisé 808. Réalisé par l’anglais Alex Dunn et le français Alex Noyer, il raconte l’influence de cet instrument révolutionnaire utilisé depuis plus de trente ans par les artistes du monde entier notamment les producteurs de hip-hop, new wave et de house. Présenté lors du SXSW festival l’année dernière, le documentaire aura nécessité trois ans de travail durant lesquels les deux acolytes sont allés interviewer 57 personnalités dont Run DMC, les Beastie Boys, Questlove, Diplo ou encore Afrika Bambataa pour mieux comprendre le succès de cette machine incontournable. 808 sera disponible en streaming sur Apple Music à partir du 9 décembre.


A TRIBE CALLED QUEST © photo : D.R

Indétrônable, incontournable pour tout amateur de hip-hop qui se respecte, A Tribe Called Quest nous régale une fois de plus avec ses beats et flows dévastateurs ! Après 18 ans d’absence sur la scène, la formation New yorkaise nous offre « We Got It from Here... Thank You 4 Your Service », un ultime album aux sonorités énergiques fidèle à l’identité du quatuor…

112


Formé dans le Queens new-yorkais en 1985, A Tribe Called Quest est considéré comme l’un des plus grands groupes de rap de l’histoire ! Dès leurs débuts, les quatre membres : le rappeur et producteur Q-Tip, le MC Phife Diggy, le DJ et producteur Ali Shaheed Muhammad et le rappeur Jarobi White prennent le contrepied de la mode des années 80, à savoir le gangsta rap et ses textes machistes et pro drogues. Leurs textes sont politiques et se focalisent principalement sur les problèmes sociaux, la condition des minorités, la société de consommation entre autres… Leur style est à la base du Jazz rap, en parallèle de groupes comme Gangstarr, De la Soul ou The Roots mais leur renommée ne viendra qu’à la sortie de leur second album en 1991 : The Low End Theory qui comprend le morceau légendaire « Scenario ». Cet album sera à l’époque considéré par le magazine Rolling Stone comme l’un des meilleurs albums de tous les temps ! Le troisième album Midnight Marauders sortira en 1993 pour explorer une facette plus agressive du hip-hop suivi en 1996 de Rhymes and Life qui atteint les premières places des charts outre atlantique. En 1998, Q-Tip décide d’arrêter de se produire sur scène, ce qui entrainera la dissolution du groupe. Cette séparation sera vécue par les fans comme la fin d’une ère, la fin d’une époque bénie pour le rap de la côte est américaine. Q-Tip en profite pour évoluer en solo et collaborer avec des artistes tels que Stanley Clarke ou les Chemicals Brothers, les autres membres du groupe poursuivant

quant à eux leurs carrières personnelles. Puis en 2006, ils se réunissent à nouveau au Wiltern Theater de Los Angeles pour reprendre leurs morceaux devenus cultes. Après une longue série de concerts, ils se sépareront une seconde fois en 2013. Mais parlons d’actualité… Ce nouvel album tant attendu par les fans est un condensé de pur hip-hop avec son inévitable lot de featurings : des invités de marque du milieu rap tels que Kanye West ou Kendrick Lamar, Talib Kweli et Consequence sans oublier Busta Rhymes ou Andre 3000 d’Outkast et des monuments de la musique moins attendus comme Elton John ou Jack White. Intégrant les dernières paroles du chanteur Phife Dawg, décédé en mars dernier, l’album propose des flows puissants et chirurgicaux et des instrus modernes, fraîches et respectueuses d’un hip-hop originel accompagnées de sonorités plus rock n’roll, de rythmes puissants et de scratchs expressifs. En 30 ans, A Tribe Called Quest n’a donc pas pris une ride, musiciens de choix, beats efficaces, et textes évoquant des sujets divers et variés : l’amour, la société, la justice…comme sur le morceau The Killing Season, le titre politique de l’album qui dénonce les violences policières visant les noirs aux Etats-Unis en parlant du mouvement Black Lives Matter. Un bel album donc, un dernier pour une sortie par la grande porte du Hip-Hop. Respect messieurs !

114


Portfolio

THE CURE ARENA MONTPELLIER

w w w. c a n t o - p h o t o g r a p h e r. c o m

116


Portfolio

THE CURE ARENA MONTPELLIER


AGENDA DES SORTIES MONTPELLIER

AUX GRANDS ENFANTS

ANTIROUILLE

SAM 14/01 : Menelik + Dj Daz

VEN 16/12 : Shots Fired #2 By Bassproject - Spag Heddy and many more SAM 17/12 : Little Berlin w/ Trish Van Eynde + Tonio + Bohn + Emilie Dada COSMIC GROOVE SESSIONS AU JAM SAM 08/10 : Calibro 35 + Le Chiffre Organization SAM 05/11 : Gaspard Royant + les GrysGrys VEN 18/11 : The Excitements + The Soul Corporation ROCKSTORE MER 07/12 : Rock It To The Moon – Electric Electric + Connasse MAR 13/12 : Festival Live Energy – Rachid Taha + Vaudoo Game MER 14/12 : Rock It To The Moon – Lescop JEU 15/12 : Go Up Party – Cassius Dj Set

SAM 17/12 : Oldschool party – Dj Abdel MER 18/01 : Afterwork Cocotte spécial

Detox & Beauty SAM 28/01 : Ibiza Calling – Dj Wally Lopez LES MERCREDIS : Soirées Cocottes LES JEUDIS : Afterwork LES VENDREDIS : Good Times LES SAMEDIS : Club

VEN 16/12 : à confirmer VEN 23/12 : Joris Delacroix and friends VEN 30/12 : Remember Villa Rouge SAM 31/12 : Kollektiv Turmstrasse LE DIÈZE VEN 16/12 : Traum002 W/ Traumer invite Cesar Merveille SAM 07/01 : Montpellier in Acid

PALOMA JEU 08/12 : Local Heroes – Je suis Super + Papillon Paravel + The Vein JEU 15/12 : Katerine VEN 13/01 : Olivia Ruiz VEN 20/01 : Benjamin Biolay MAR 24/01 : Sum 41

MARSEILLE

LE CLOS JEU 08/12 : La Mensuelle by Greg Delon

DOCKS DES SUDS

VEN 16/12 : Lancement des soirées chut !

SAM 14/01 : Psymind #3

- Music by Greg Delon SAM 24/12 : Menu spécial au restaurant Music by Johnny Morelli SAM 31/12 : Music by Germain Rojo

SAM 28/01 : O Galop Minuit Midi

ANTHRACITE BAR

SAM 31/12 : New Year’s Eve 2017 x La Brigade Mondaine au Rooftop R2

LES JEUDIS : Amazing Hip-Hop After Work LES VENDREDIS : Brooklyn sessions

MER 25/01 : Sum 41 JEU 26/01 : Foire Musicale Marseillaise

AUTRES

LES SAMEDIS : US Vibes

AVIGNON

AUTRES

LES PASSAGERS DU ZINC

VILLA ROUGE VEN 09/12 : Camion Bazar

NÎMES

LES JEUDIS : Afterwork chez Invino DU 08 AU 18/12 : Bazr Festival aux Chais Larosa à Sète SAM 10/12 : I Love Techno au Parc Expo SAM 10/12 : Miss Airie & Lolita aux platines du Zoo Bar SAM 17/12 : Taiwan MC & Dj Soap – Chinese Man Records au Melomane Club

VEN 09/12 : Camp Claude + French 79 SAM 17/12 : La Caravane Passe +

Auguste Wood VEN 20/01 : Les Ogres de Barback

& Les Hurlements d’Léo AUTRES LES 3 & 4/02 : Kolorz Festival édition

hivernale – Acumen + Antigone à l’Espace Auzon de Carpentras


AGENDA CULTUREL AVIGNON

MONTPELLIER ŒUVRES STREET ART

LIMULUS

DIMANCHES DU PEYOU

CHANTIERSBOITENOIRE

Marché du Lez

Tous les dimanches au Peyrou COMING FROM THE BASICS

A partir du 06/10 - Art Can Gallery TENIR À CŒUR

Jusqu’au 10/12 - Le lieu multiple QI WANG – BE LIKE WATER

Jusqu’au 10/12 – Galerie Vasistas BAULT – NUCLEAR SUNSET

A partir du 10/12 – Galerie Nicolas Xavier L’ART ET LA MATIÈRE

A partir du 10/12 - Musée Fabre PRETTY CHRISTMAS MARKET

Le 14/12 – Restaurant le J RÉSONANCES MAGNÉTIQUES

Jusqu’au 23/12 - La Panacée SURFACES & ESPACES – MARC C. WOEHR

Jusqu’au 06/01 - Art Can Gallery

Jusqu’au 21/01 – Galerie BONDIEUSERIES

Jusqu’au 28/01 – N°5 Galerie KEITA MORI – BUG REPORT

Jusqu’au 04/02 - Iconoscope

Du 08 au 18/12 – Chaix Larosa SHADOKS

Jusqu’au 14/01 - Galerie At Down SORAYA HOCINE

Jusqu’au 14/01 – Galerie Annie Gabrielli FESTIVAL LA PIÈCE MONTÉE - FESTIVAL DU MARIAGE CHIC & BOHÈME - 3ÈME ÉDITION

14 & 15/01- Château La Banquière LA PEINTURE À L’HUILE C’EST BIEN DIFFICILE…

Jusqu’au 21/01 - FRAC LR

ARLES ROLAND ROURE - L’HOMME ANIMAL

Jusqu’au 29/01 - Fondation Vincent Van Gogh

MARSEILLE

LA TRAVERSÉE – JOHAN CRETEN

TEDDY SEGUIN – L’ÎLE CASTELLANE

NIMES

APPROXIMATION REMONTÉE

Jusqu’au 29/01 - CRAC

Jusqu’au 17/12 – Galerie Porte Avion Jusqu’au 17/12 - Straat galerie

ETRE ET AVOIR #3

Jusqu’au 14/12 – ESBAN SOMBRES ET POUSSIÉREUX NO LIMIT N°12

JONNYSTYLE

A partir du 11/12 - Collection Lambert

Jusqu’au 31/12 – MIAM

L’ÉLÉGANCE EN CONTINU

Jusqu’au 14/01 – Pierresvives

LES COMBAS DE LAMBERT

MON CHER… - URS FISCHER

BAZR FESTIVAL

Jusqu’au 01/01 – Galerie 4, Barbier

BONS BAISERS DE MÉDITERRANÉE / HÉRAULT, 2000 ANS D’HISTOIRE

Jusqu’au 02/01 - Musée Vouland

Jusqu’au 07/01 - Flair Galerie

SETE

LOUISE DAHL-WOLFE -

Jusqu’au 10/01 - Pavillon Populaire

EXPOSITION DES TRAVAUX DE L’ÉCOLE D’AVIGNON

Jusqu’au 21/01 – La Vigie – Art Contemporain ANNA BOGHIGUIAN / ABRAHAM CRUZVILLEGAS

Jusqu’au 19/02 - Carré d’Art

UNDERBRUT

A partir du 17/12 - Friche Belle de Mai NATHALIE BUJOLD – MÉNAGE/MONTAGE

Jusqu’au 22/12 - Vidéochroniques ALBANIE, 1207 KM EST

Jusqu’au 02/01 - MUCEM L’ATTENTE DE L’OMBRE

Jusqu’au 03/01 – Galerie Meyer ZOO/MACHINE

Jusqu’au 10/01 - Musée Art Contemporain

SERIGNAN

FREDUN SHAPUR

ANDREA BÜTTNER

Jusqu’au 19/02 - MRAC FLATLAND / ABSTRACTIONS NARRATIVES

Jusqu’au 19/02 - MRAC

LA PROMENADE, UNE BALADE DANS LE DÉPÔT LONG DU CNAP

Jusqu’au 19/02 - MRAC 119

Jusqu’au 22/01 - Studio Fotokino D’UNE MÉDITERRANÉE À L’AUTRE

Jusqu’au 12/02 - FRAC PACA FRÉDÉRIC CLAVÈRE

Jusqu’au 28/03 – Où Galerie Paradis


CULTURE BOOK

HIP HOP RAISED ME Voici un ouvrage imposant et très richement illustré (plus de 1000 images) dédié à l’évolution du Hip Hop depuis les prémices de la fin des années 70 à nos jours. DJ Semtex, bien connu pour son émission hebdomadaire sur les ondes londoniennes (BBC Radio 1Xtra), nous dévoile ici tous les albums et artistes qui ont influencé sa vie et sa carrière. Il partage les entretiens qu’il a eu avec des stars du Hip Hop telles que Ice Cube, Pete Rock, KRS One, Jay Z, Nas, Talib Kweli, Kanye West, etc - ainsi que de superbes photographies dont beaucoup inédites par des photographes tels que Henry Chalfant, Estevan Oriol, Janette Beckman, Martha Cooper, Terry Richardson, Ricky Powell, et bien plus encore… De Sugar Hill Gang à Straight Outta Compton, voici l’ouvrage incontournable pour tous les fans de Hip Hop qui rendra totalement nostalgiques les plus de trente ans et qui fascinera les plus jeunes.

LOS ANGELES LES RECETTES CULTE Victor Garnier Astorino est le fondateur de Blend Hamburger (et l’auteur de Hamburger Gourmet, 2012), il est donc évident qu’il soit passionné de cuisine et de culture américaine. L’ouvrage est un parcours gourmand à travers la ville solaire de Los Angeles, incarnation du rêve californien. Des hauteurs d’Hollywood à Venice Beach, du Farmer market et ses producteurs locaux aux restos sur l’océan, des food truck aux coffee shops vegan, des donut aux pad thaï, des nachos aux california rolls : retour aux origines de la cuisine fusion. Une balade photographique dans LA, dans les cuisines des restaurants, barbecues et coffee shop culte. Une immersion food mais aussi culturelle, à la recherche de ce qui nous fascine dans cette ville.

ON VA DÉGUSTER On va déguster, c’est la grand messe gastronomique du dimanche matin, sur France Inter. On va déguster, c’est désormais la bible culinaire qui mitonne les recettes cultes de l’émission et passe sur le grill tout ce qui vous chatouille les synapses et les papilles. Faut-il saler l’eau du pot-au-feu ?? Comment Auguste Escoffier a-t-il inventé la pêche Melba ? Quel était le plat préféré de Claude Chabrol ? Quels sont les cinq meilleurs burgers de New York ? Que collectionne un cassanuxiphile ? Un œuf de mouette, ça a quel goût ?? Cet inventaire utile et futile, décalé et copieusement illustré comble tous les appétits en plusieurs centaines de recettes, tours de main, commandements, faux pas, adresses, planisphères et tours du monde, petites histoires et grands portraits...

IT’S A LONDON THING

DIOR : THE ART OF COLOR

Fred Butler est une blogueuse reconnue qui a passé dix ans à Londres et délivre ce nouveau city guide qui présente chaque quartier à travers ce qu’il a de plus intéressant à découvrir en matière de bars, nightclubs, musées, boutiques, parcs, etc… Ce guide est richement illustré par les photos de Fred et contient également les meilleures adresses partagées par certaines personnalités et résidents branchés. Un guide qui ne vous quittera pas lors de votre prochain séjour à Londres.

Ce livre présente l’histoire des cosmétiques Dior placés dans les contextes de la mode et de l’art. Les douze chapitres (blanc, argent, Nu, rose, rouge, violet, bleu, vert, jaune, or, gris et noir) présentent les campagnes publicitaires du maquillage Dior. La plupart d’entre elles sont présentées côte à côte avec des œuvres emblématiques de l’histoire de l’art (Malevitch, Rothko, Brancusi, Mondrian, Baldessari, etc ...). Les campagnes comprennent les créations de Serge Lutens, Tyen, et l’actuel chef de Dior make-up, Peter Philip.

120


2.0 ZAPPING SUR LE NET

EXPLORE

https://artsandculture.withgoogle.com

DESIGN VINTAGE

www.kolectiv-design.com

ART FACTORY

http://www.monochrome.paris

EXPERIENCE

http://future-living.tv

MUSIQUE

http://valaire.mu

VOYAGE

www.ana-cooljapan.com


LESNOUVEAUXCAVISTES.COM

EN BREF • Le géant américain Apple a enfin décidé de vendre des iPhone reconditionnés sur son site Refurb Store américain. Bientôt en France ? • Acrobat Reader Mobile se dote d’une nouvelle fonctionnalité qui permet de numériser des documents à l’aide de votre smartphone. • Lancée en février 2015 OutreAtlantique, YouTube Kids est enfin arrivée en France courant novembre et est disponible sur l’App Store et le Play Store. • Google veut sauver vos vieilles photos numériques grâce à une intelligence artificielle. Améliorer la taille d’une image sans augmenter les effets de flou ou les artefacts, c’est maintenant possible.

Deuxième producteur mondial de vins et spiritueux, Pernod Ricard poursuit sa digitalisation avec le lancement de la marketplace Les Nouveaux Cavistes. Regroupant pour le moment une trentaine de caviste indépendants français, le site offre une nouvelle visibilité à ces commerçants qui disposent d’une page dédiée à leur activité et proposent différents modes de livraison à travers le pays : retrait en boutique, livraison par coursier ou en point relais dans 12 villes. Très pratique d’utilisation, la plateforme donne accès à de multiples filtres pour passer commande : caviste, mode de livraison, marque, degré d’alcool, provenance, note des consommateurs…. Bon shopping sur http://lesnouveauxcavistes.com

POLITIQUES DE CONFIDENTIALITE La plupart des consommateurs font l’impasse sur les politiques de confidentialité et cochent machinalement la case « J’ai lu et j’accepte… » sans trop se soucier de ce qu’elles contiennent. Une étude menée par BCG Big Data réalisée auprès de 8000 personnes dans 5 pays européens et aux Etats-Unis nous en apprend davantage sur les raisons de comportement. 66% d’entre eux jugent qu’elles sont trop longues et 26% affirment qu’il y a trop de langage juridique. 34% croient que les entreprises ne sont pas honnêtes alors que 33% n’ont pas le temps de les lire. 26% affirment qu’elles sont difficiles à comprendre et 23% n’y prêtent pas attention car elles changent trop souvent. Il serait peut-être temps de simplifier tout ça.

FACEBOOK ET LA GESTION DES PAGES Les prochaines semaines devraient voir arriver une nouvelle version de l’application mobile de gestion des pages Facebook. Les administrateurs et community managers pourront donc bientôt gérer leurs pages plus facilement et rapidement grâce à l’intégration de Messenger et Instagram. Quatre onglets seront désormais ainsi accessibles : un pour les commentaires Facebook, un pour les commentaires Instagram, un pour les messages privés Messenger et un autre permettant de visualiser sur un seul flux les interactions entre les plateformes. Une excellente idée pour améliorer la réactivité des entreprises et des marques sur le réseau social numéro 1.


PRETTY CHRISTMAS MARKET AU J Mercredi 14 décembre, le restaurant le J à Carnon vous invite à son Pretty Christmas Market. Tout au long de la journée, de 11h à 19h, des créateurs se réunissent pour présenter leurs pièces et objets Mode, Déco, Bijoux, Kids, Espace enfants et formules déjeuner & goûter spéciales vous attendent pour fêter Noël avant l’heure. 8, avenue Grassion Cibrand - Carnon Plage

EN BREF ... • Carte savoureuse et authentique dans un lieu magnifique, le restaurant Le Pic Saint Loup installé aux Matelles vous attend pour un doux moment gastronomique. • Avis aux gourmands, après la Baraquette, deux nouveaux restaurants ont ouvert leurs portes au cœur du Marché du Lez : La Cachette et Lady Sushi. • L’enseigne japonaise Uniqlo va bientôt s’installer en centreville, au sein des halles Castellane. Ouverture prévue début 2017 ! • Bar, restaurant, cave à vin, Invino vous propose une belle sélection de crus tous les jours sauf le dimanche à Lattes. • Adresse la boutique, shop spécialisé dans la mode Made In France, vient d’ouvrir ses portes rue des Sœurs Noires à Montpellier.

BEAUCOUP STORE

A deux pas de leur première boutique, les filles de Beaucoup Store vous accueillent dans un nouvel espace toujours situé dans la rue Rouge en Avignon. Un écrin dédié au lifestyle qui propose de la déco à la croisée des influences design, nordiques et ethniques, mais aussi des cactus, une sélection épicerie fine, quelques livres et de la papeterie. Des produits pleins d’originalité et branchés qui seront parfaits pour vos achats de fin d’année. La boutique vous concocte même de beaux coffrets cadeaux préparés spécialement pour l’occasion ! 3 & 7, rue Rouge - Avignon

MAISON EMILIENNE

Un nouvel espace dédié à la décoration et à la gourmandise vous accueille en plein cœur du quartier Saint Roch : Maison Emilienne… On y retrouve une jolie sélection d’objets pour égayer son intérieur, des cosmétiques pour prendre soin de soi, un espace thé pour se réchauffer cet hiver, des bougies parfumées et de la papeterie, un corner librairie, des textiles… Une vraie malle aux trésors pour les amoureux de déco et de bien-vivre… 17, rue du Petit Saint-Jean - Montpellier 124


MAS DE LAFEUILLADE

COLDRIP FOOD & COFFEE

ATIPICO x RABANEL

Direction le quartier Richter, à 10 minutes du centre-ville, pour découvrir le Mas de Lafeuillade. Au cœur d’un parc d’exception avec un adorable jardin à la française, venez régaler vos sens dans un cadre unique. Côté restauration, Le Bistrot, le restaurant du Mas, met en avant les produits locaux et de saison pour proposer une cuisine simple et authentique, des saveurs touchantes qui nous rappellent les plats de notre enfance ! Du côté de l’hébergement, la décoration des cinq chambres est un mix entre mobilier des années 20 et œuvres d’artistes contemporains et urbains, l’idéal pour un séjour en amoureux, un week-end en famille ou un voyage d’affaire. Le Mas de Lafeuillade accueille également des évènements professionnels pour allier travail et bien-être. 281 bis, rue Fra Angelico - Montpellier

Amateurs de bon café, cette adresse est pour vous ! De 8h à 17h, installezvous dans ce charmant petit café pour un savoureux breakfast ou un lunch en service continu dont vous ne sortirez pas déçus : gâteaux maison, jus et salades de fruits frais, petits plats healthy… A la carte, qui change très régulièrement, on retrouve par exemple du jarret de cochon braisé avec sa mousseline de pommes de terre & poireaux grillés, jus infusé aux jalapeños ou encore une gaufre de pommes de terre fromagée accompagnée de champignons rôtis à l’ail et sauge, d’œufs pochés, et d’une neige de vieux Gouda et noisettes du Piémont. Et on ne vous parle pas de l’œuf Bénédict aux joues de porc confites ! 4, rue Glaize - Montpellier

Dès le mois de janvier, Jean-Luc Rabanel, le chef arlésien, installe ses fourneaux au restaurant Atipico, en plein cœur du quartier d’affaires du parc du Millénaire. Le chef veut montrer à la clientèle de Montpellier qu’il est « une griffe, une signature » avec son concept de Greenstronomie. A l’Atipico, il se lance dans la genèse d’une nouvelle « restauration faite pour manger de façon décomplexée, à prix raisonnable. ». Et il a déjà imaginé une carte aux saveurs régionales qui fait la part belle aux produits frais et locaux évidemment ! Vous aurez donc le choix entre quatre entrées, quatre plats, quatre desserts pour un menu à 32 euros. À vos réservations ! Rue Albert Jacquard – Le Millénaire Montpellier

125


CHIC/BRANCHÉ CHIC PAIA : 27, ZAC des Commandeurs – 04 67 99 00 00 (Lattes) LACOSTE : Centre Cial Polygone – 04 67 22 01 98 PEOPLE’S RAG : 13, rue de l’Argenterie - 04 67 60 81 91 CORK : 22, rue de l'Argenterie - 04 67 66 15 27 TAMISE : 28, rue de l’Argenterie – 04 67 60 62 58 CASAMANCE : 11, rue Jacques Cœur - 04 67 60 69 73 CACHOU : 4, rue des Sœurs Noires - 04 67 60 70 33 LILY : 22, rue de l’Argenterie - 04 67 58 75 28 SOON : 34, rue de l’Argenterie - 04 67 55 00 82 KLUB : 7, rue Jacques Cœur - 04 67 29 56 89 DIRK BIKKEMBERGS : 7, Passage Lonjon DEWATCHER : 22, grand rue Jean Moulin – 04 67 60 75 89 SLICE OF LIFE SHOP : 12, rue du puits du temple – 04 67 54 57 52 MA PREMIERE BOUTIQUE : 4, rue du Petit Saint-Jean - 04 67 60 62 89 34TH AVENUE : 34, bd du Jeu de Paume – 04 67 92 02 23 CASTING : Place Chabaneau – 04 67 60 65 16 HEMISPHERE HOMME : 22, rue de la Loge - 04 67 60 75 16 HEMISPHERE FEMME : 2, rue des étuves - 04 99 65 60 72 PALMA : 32, bd du Jeu de Paume - 04 99 65 51 19 LA BISE STORE : 24, rue de la Cavalerie - 09 86 49 88 55 GANT : 7, rue Jacques Cœur - 04 67 60 54 11 EHAWEE : 7, rue du plan d’Agde – 09 86 27 79 87 CASILDA : 7, place saint Côme – 04 67 84 07 25 COQUELINE : 6, rue de la Croix d’Or - 04 67 60 53 54 AGNES B : 14, rue Foch - 04 67 57 80 94 TARA JARMON : 12, rue de l’Argenterie - 04 67 56 03 29 L’M BY LISE MARIE : place Saint-Roch - 04 67 63 46 17 ZADIG ET VOLTAIRE : 23, rue Foch - 04 99 61 15 85 COMPTOIR DU DESERT : 22, rue de l’Ancien Courrier - 04 67 60 22 99 SANDRO : 4, rue de l’Argenterie - 04 99 61 67 49 SANDRO HOMME : 19, rue de l’Ancien Courrier - 04 67 63 36 92 THE KOOPLES : 29, rue de l’Argenterie - 04 67 02 66 04 MAJE : 26, rue de l’Ancien Courrier - 04 67 58 50 87 ELEVENPARIS : 19, rue de l’ancien courrier – 04 99 62 60 95 BA&SH : 13, rue de l’ancien courrier - 04 67 60 97 11 ERIC BOMPARD : 18, rue de l’Argenterie - 04 67 60 93 26

SAPSAK : 16, rue de l’Ancien Courrier - 04 67 60 23 70 DE SI JOLIES CHOSES : 17, rue de la Croix d’Or - 04 67 86 40 24 CLAUDIE PIERLOT : 19, rue de l’Argenterie - 04 67 58 53 42 KARL MARC JOHN : 21 rue de l’Argenterie - 09 72 52 01 91 HYBRIDE : 12 Bd du jeu de paume - 09 51 05 84 58 AUTOUR DU MONDE / BENSIMON : 6, rue Saint Paul - 04 67 29 67 81 AVANT… APRÈS… : 29, rue Foch – 04 99 06 95 35 J’AIME : 17, rue du Petit Saint-Jean - 04 99 06 05 78 LA ROSE TATOUEE : 7, rue Vieille - O4 67 58 53 82 ADRESSE LA BOUTIQUE : 11, rue des Sœurs noires - 04 99 67 51 37

STREETCHIC STREET CHIC IN SITU : 18 & 22, rue de l’Ancien Courrier – 04 67 60 62 52 L’ETAGE : 1, rue Draperie Rouge - 04 67 54 74 91 GRANIT : 29, Blvd du Jeu de Paume- 04 67 54 64 18 MAJESTIC : 37, Blvd du Jeu De Paume - 09 81 19 19 05 MANIFEST : 31, bd du Jeu de Paume - 09 81 18 88 19 MAISONHATE : 11, rue des sœurs Noires – 04 11 75 60 53 CONCEPT STORE : 3, rue de l’Aiguillerie – 04 67 58 56 21 FAT MONKEYS : zac du fenouillet PEROLS

- 04 67 50 38 38

BACKROOM : 55, rue de l’Aiguillerie - 04 67 58 94 01 ADDIKT : 27, rue de l’Aiguillerie – 04 67 58 43 39 DARWIN : 1, rue du bras de fer - 04 34 81 00 59 BARNABE : 12, rue de l’Argenterie - 04 99 63 55 95 THE GENERAL : 36, Grd rue Jean Moulin - 04 67 92 53 45 PULL IN : 18, rue de l’Argenterie – 04 67 54 74 79 SUPERDRY : Centre Cial Odysseum - 04 67 83 64 22

VINTAGE L’HEURE BLEUE : 1, rue de la Carbonnerie - 04 67 66 41 05 LA CHANGERIE : Hôtel Montcalm 3, rue de l’Ancien Courrier - 04 67 60 42 97 BAKELITE : 146 bis, av Georges Clemenceau - 06 03 40 35 88 GALERIE 17 : 17, rue du Palais des Guilhem - 04 67 60 66 48 D’OR ET DEJA : 5, rue Embouque d’Or TWIN BROTHERS : 16, rue Alexis Alquié - 09 81 30 52 87 LEEBERTHY : 3, rue Fournarie – 07 81 40 26 40 LES BROCANTEURS DU LEZ : 1348, Avenue Raymond Dugrand - 06 95 47 57 73


BIJOUTIERS / HORLOGERS HERMES : 5, rue Jacques Cœur - 04 67 60 51 61 FRAYSSINET JOAILLIER : 7, passage Lonjon - 04 67 54 75 40 MINUTE ET SECONDE : 14, rue Foch - 04 67 58 34 48 BARRIERE JOAILLIER : 6, rue de l’Argenterie - 04 67 66 10 59 21, rue Foch - 04 67 66 80 93 CARTIER : 2, passage Lonjon - 04 67 66 09 38 MAUBOUSSIN : 19, rue Foch - 04 67 56 31 91 MONT BLANC : 7, rue Jacques Cœur - 04 67 66 62 73

CHAUSSEURS CHAUSSEURS REPETTO : 12, rue Jacques Cœur - 04 67 54 05 09

ENFANTS/KIDS YOYO KIDSTORE : 7, bd du jeu de paume - 09 52 30 02 26 NEW-YORKAISE : 1, rue d’Albisson – 06 80 10 93 30 POM D’API : 29, rue de l’Argenterie - 04 67 60 83 70 PETIT BATEAU : 20, rue de la Loge - 04 67 60 37 09 JACADI : Centre Cial Polygone - 04 67 99 90 41 DES PETITES CHOSES : 2, plan Pastourel - 04 67 57 73 25 LE PETIT SOUK : 20, rue de l’Ancien Courrier – 04 67 58 80 89

MOBILIER DESIGN /DECO MOBILIER

KROMATIK : 18, grand rue Jean Moulin - 04 67 60 58 19 17, rue de l’argenterie

RBC DESIGN CENTER : 609, avenue Raymond Dugrand - 04 67 02 40 24

ROBERT CLERGERIE : 6, place Chabaneau - 04 67 60 87 26

LLUCK : 19, boulevard du Jeu de Paume - 04 67 60 52 04

ELISABETH STUART : 25, rue de l’Argenterie - 04 67 92 23 07

BO CONCEPT : Route de Carnon - ZAC du Fenouillet - 04 67 64 11 58

FREE LANCE : 17, rue de l’Ancien Courrier - 04 67 60 43 56

LA SUITE : Espace Humbert – Route de Carnon (Pérols) – 04 67 64 56 21

JB RAUTUREAU : 17, rue de l’Ancien Courrier - 04 67 60 43 56 DE PAS A PAS : 5, rue En Gondeau - 04 67 66 75 84 MANFIELD : 12, rue Jacques Cœur - 04 67 60 91 30

OPTICIEN Montpellier OPTICIENS

RBC SELECTION : 1 av. de la Fontanisse à Gallargues - 04 66 73 30 00

MONA MARKET : 16, rue Desmazes - 04 67 02 23 67 DOMUS VIVENDI : 4, ZAC Soriech - 04 67 65 24 96 Lattes CONTES À NINON : 15, rue des Sœurs Noires - 04 67 84 23 32 STEINER : Centre Cial Le Solis - avenue de la Mer à Lattes - 04 67 64 55 36

O MIL’YEUX : 1, rue En Rouan - 04 67 63 51 67

VIOLETTE : 2, rue du Petit-Saint-Jean 04 67 92 99 29

DAMIEN OPTICIENS : 9, rue Saint Guilhem - 04 67 60 78 61

DE LA LUCE : 2, rue Saint-Côme - 04 67 06 90 75

CARLA’S EYEWORKS : 7, rue du Petit Saint-Jean - 04 67 54 71 97

FOR INTERIOR LIVING : 12, rue Eugène Lisbonne - 04 67 56 18 49

LOFT OPTIQUE : 8, place des Beaux Arts - 04 67 86 94 97 UNE HISTOIRE DE LUNETTES – 21 rue des Balances – 09 83 73 73 68 VUE D'ICI : 7 rue de l'Ancien Courrier - 04 67 56 90 77 OPTIQUE SERRE : 66, Grand rue Jean Moulin - 04 67 66 04 76 LA MAISON DE LA VISION : 2, passage Lonjon – 04 67 66 24 96

HIGH-TECH ITRIBU : 36, rue Saint-Guilhem - 04 67 555 111 39 rue Fonck – 04 67 222 333 (Mauguio) MULTIZONE : 203, rue de l’Industrie - 04 67 65 09 76 BOSE : 450, rue Léon Blum - 04 67 15 39 72

2EME OBJET : rue de la Carbonnerie - 06 07 32 75 67 ETAT D’AME : 12, rue En Gondeau - 04 67 60 79 20 OXYGEN : 13, rue de l’Ancien Courrier – 04 67 66 27 59 CHIC & BOHEME : 31, rue Proudhon - 06 76 23 99 90 MCH : ZAC la Peyrière - 13 rue Robert Schuman St Jean de Védas – 04 67 49 04 69 METROPOLITAN ART & DESIGN : 30, rue Foch - 04 67 67 18 70 BAZAR CHIC : 15, Rue du Cheval Vert 34 000 Montpellier - 06 84 60 20 89 PAUME : 19, bd du jeu de paume - 04 99 61 72 77 MAISON EMILIENNE : 1565, Avenue des Platanes - 04 34 26 28 20


CANTINE CHIC

TRADITIONNEL

RBC KITCHEN : 609, avenue Raymond Dugrand - 04 67 73 14 26

MA PREMIERE CANTINE : 4, place Jean Jaurès - 04 67 60 24 35

ANGA : 19 rue du Palais des Guilhem - 04 67 60 61 65

LA CUISINE DU 728 : 728, avenue de la Pompignane - 04 67 79 43 34

AUX GRANDS ENFANTS : 769, avenue Raymond Dugrand – 04 67 81 72 62

LA BARAQUETTE : 1348, Avenue Raymond Dugrand - 06 17 06 31 18

L’ACOLYTE : 1 rue des trésoriers de France – 04 67 66 03 43

LA CACHETTE : 1348, Avenue Raymond Dugrand - 06 07 74 70 68

MAS DE LAFEUILLADE : 281 bis, Rue Fra Angelico – 06 77 18 29 69

LE PETIT JARDIN : 20 rue Jean-Jacques Rousseau - 04 67 60 78 78

CHEZ TOTO : 20, rue du Palais des Guilhem - 04 67 92 53 37

LE MOODY SOCIAL CLUB : 21, rue de Vallat – 04 67 60 77 23

LES FILS À MAMAN - 12 Rue du Petit Saint-Jean - 04 67 60 60 71

CHEZ CUICUI : 181 rond point Ernest Granier - 04 99 54 59 56

LES GOURMANDS : 40, avenue St Lazare - 04 67 72 82 76

PIMPON : 4, place des Beaux-Arts – 04 34 00 66 02

RIPAILLES : 6 rue des écoles laiques - 04 67 60 29 71

ANGUS & BACCHUS : 4 rue diderot - 04 67 55 79 57

LE 10 : 655 rue Alfred Nobel - 04 99 92 79 02

ATIPICO : 1684 Avenue Albert Einstein - 04 67 82 08 21

COM A LA MAISON : 49, rue de l’Aiguillerie - 04 67 60 67 40

GEORGES CAFE : 11, bis rue de la Loge - 04 67 66 01 63

BIG FERNAND : 6 Place Jean Jaurès - 09 67 13 10 79

LE COMPTOIR G : 121, rue Raguse Arche Jacques Cœur - 04 99 92 56 24

ANIS ET CANISSES : 47, avenue de Toulouse - 04 67 42 54 48

BRASSERIE DU THEATRE : 22 boulevard Victor Hugo - 04 67 58 88 80

80, place G. Frêche - 04 99 92 51 77

Centre Cial Odysseum - 04 67 83 32 26

DEDÉ JACQUELINE : 8, rue du plan d’Agde - 04 67 57 35 03

DE L’ART OU DU COCHON : 55, av. Marie de Montpellier - 04 67 68 51 27

LE EAT AND WINE : 5, rue de la petite Loge - 06 32 33 17 89

BURGER ET BLANQUETTE : 25, bvd Sarrail – 04 67 86 72 73

THE DUCK : 15, rue de la Fontaine - 04 67 57 58 89

L’AOC : 290 Avenue Theroigne de Mericourt - 04 67 42 80 51

CHUPINAZO : 2, place Saint Côme – 09 53 63 05 89

LE BOURGEON : 6 rue Jules Latreilhe – 04 67 60 51 86

CHEZ LÉON : 12, rue du Plan d’Agde - 04 67 60 56 83

POPOTTE - Rue Jules Grevy - Beaux arts - 04 67 40 50 89

LES BAINS : 6, rue Richelieu - 04 67 60 70 87

L’ALOA - 70 Allée Alberto Giacometti - 09 83 39 39 19

LA SUITE DES BAINS : 6,bis rue Richelieu - 04 67 66 08 94

CHEZ BORIS ET LETICIA : 20, rue de l'Aiguillerie - 04 67 02 13 22

L’INSENSE : 39, boulevard Bonne Nouvelle - 04 67 58 97 78

CHEZ BORIS : 17 Boulevard Sarrail - 04 67 02 83 38

LE FOLIA : Ch.de Flaugergues - 744 av, A. Einstein - 04 99 52 66 35

LE COCHON AVEUGLE : 8, rue du Pila St Gely - 04 67 52 80 59

WELCOMEDIA : Parvis de l’Opéra Comédie - 04 67 02 82 65

LE CAFE LEON : 12, rue du Plan d’Agde - 04 67 60 56 83

VOLODIA : 29, rue Jean-Jacques Rousseau - 04 99 61 09 17

J&M’S CAFE : 10 bis, rue des Balances - 04 67 67 90 46

DUO : Place de la Chapelle - 04 67 66 39 44

DOLCE CAFE : 2 Place de Lisbonne – CC Odysseum – 04 67 17 91 80

LA SUITE : 51 Place du Millénaire - 04 67 85 55 97

LE TEMPS SUSPENDU : 23, bis Route de Montpellier – 09 84 48 33 69

LE RÉFECTOIRE : 25, rue Hyppolyte – 04 99 66 57 66

L’ARTICHAUT : 15, bis rue Saint-Firmin – 04 67 67 91 86

LE BAZAR : 448, rue Roqueturière - 04 67 02 15 40

MIAMM : 26 Rue Terral - 04 34 35 32 86

LE DEEP : 17 place du nombre d'or - 04 67 82 78 66

LE GRAND ARBRE : 1225, rue de Bionne - 04 67 45 71 55

ALLIANCE DES PLAISIRS : 8 bis, rue du Petit St-Jean – 04 34 26 50 94

L’ANNEXE : 16, place du Nombre d’Or - 04 67 64 50 36

LE COMPTOIR DE L’ARC : place de la Canourgue - 04 67 60 30 79

LE BOUCHON SAINT ROCH : 15, rue du Plan d’Agde - 04 67 60 94 18

LA COMTESSE : 7, place Albert 1er - 04 67 45 61 09

CHEZ OUAM : 5, rue Alexandre Cabanel – 04 67 60 38 97

L’ENDROIT – 6 rue du Petit St Jean – 04 34 11 55 10

GLOUGLOU : 27, rue du Pila Saint Gely - 04 34 11 71 41

L’EPISODE : 25, rue Hippolyte - 04 67 29 94 73

L’AUBERGINE : 581, avenue de la pompignane - 04 67 20 25 26

MATT’ BURGER : 1 rue en Gondeau – 04 67 59 86 07

OLEO PAZZO (Marriott) : 105, Place Georges Freche 04 99 54 74 13

L’HEURE BLEUE : 4, rue de la Carbonnerie - 04 67 66 41 05

MY CUPCAKE BY LILA : 2 rue du Bayle – 04 67 63 05 01

VILLA 29 : 29 rue de l’école d’Agriculture - 04 67 91 07 97

BAGEL & U : 66, rue de l’Aiguillerie et 7 rue En-Gondeau

LE PETIT COMPTOIR : 1 rue de Grand St Jean - 04 99 65 07 39

L’IDÉE SAVEURS : 5 rue Four des Flammes - 04 67 29 88 62


GASTRONOMIQUE TERMINAL#1 : 1408, av de la Mer - Raymond Dugrand 04 99 58 38 38 LECLERE : 41, rue de la Valfère – 04 67 56 90 23 CELLIER & MOREL : 27, rue de l’Aiguillerie - 04 67 66 46 36 TAMARILLOS : 2, place du Marché aux Fleurs - 04 67 600 600 DOMAINE DE VERCHANT : 1, bd Philippe Lamour - 04 67 07 26 00 LA DILIGENCE : 2, place Pétrarque - 04 67 66 12 21 LE CASTEL RONCERAY : 130, rue Castel Ronceray - 04 67 42 46 30 DE LAUZUN : 3, bd de l’Esplanade - 04 67 57 50 83 (Gignac) LE MAZERAND : Chemin du Mas de Causse à l’Estelle (Lattes) - 04 67 64 82 10 LA RESERVE RIMBAUD : 820, avenue Saint Maur - 04 67 72 52 53 LE DISINI : 1, rue des carrières - 04 67 41 97 86 (Castries) LE PASTIS : 3, rue Terral - 04 67 66 37 26

ASIATIQUE

SUSHI BAR : 20, rue Bernard Délicieux - 04 99 77 06 06 LE PARFUM : 55, bis rue de la Cavalerie – 04 67 84 86 15 OBA : 191 rue Shirin Ebadi 09 84 51 05 51 SUSHI SHOP : 2, place Molière / 2, rue de l’Herberie - 0826 826 826 NOODLE BAR : 2, rue du Petit Saint-Jean - 04 67 60 60 71 SUSHI SAKURA : 18, boulevard de Strasbourg - 08 92 68 68 06 LADY SUSHI : 15 faubourg de la saunerie – 04 67 29 77 80 BAN THAI : 7 Bernard Délicieux – 04 67 61 94 59 L’ANTHRACITE BAR : 100, av du Pont Juvenal - 06 78 51 36 33 LADY SUSHI : 1348, Avenue Raymond Dugrand - 06 99 25 17 07 WAKU WAKU : 4, boulevard Louis Blanc - 04 67 60 32 45 PITAYA RESTO : 5, Place Jean Jaurès - 04 99 67 35 81

REGION MONTPELLIER CASTELNAU LE LEZ LA CHICHOUMEILLE : 390, chemin Cauquilloux - 04 67 71 92 86 ST JEAN DE VEDAS L’UN DES SENS : 25, rue Robert Schuman - 04 67 83 09 65 LATTES LA PROSE DEJEUNER : Esp. Humbert - Route de Carnon - 04 67 22 47 74 LE CLOS : Avenue de Pérols - 04 67 47 80 94 INVINO : 1565, Avenue des Platanes - 04 34 26 28 20 COUP DE CŒUR : 14 Avenue de la Fontvin - 04 67 85 81 15 SENSATION GASTRONOMIK : 2, rue des Consuls - 04 67 50 39 31 SENSATION BISTRONOMIK : 2, rue des Consuls - 04 67 50 39 31 MAS CAMPO : Chemin de Soriech - 04 67 65 88 50

PALAVAS - CARNON LE PETIT LEZARD : 63, avenue de l’Etang du Grec - 04 67 50 55 55 LA BANANE : 37, boulevard Sarrail - 04 67 50 73 93 LE PHARE : place de la Méditerranée - 04 67 68 61 16 LE J : 8 avenue Grassion Cibrand – 04 67 50 34 99 ANISETTE ET BROCHETTES : 37 avenue Grassion Cibrand - 06 12 19 17 31 LA GRANDE MOTTE LE PROSE : 277, allée du Vaccares - 04 67 56 53 38 GUS : Route du Grand Travers – 04 67 84 49 28 LE YACHT CLUB : La Capitainerie – 04 67 56 99 45 LA BOURRIQUE : Rés. Acapulco - Quai d’Honneur - 04 67 06 52 39 L’ESTRAMBORD : 8, quai Georges Pompidou - 04 67 56 50 50 L'OMBRINE : 93 quai Charles De Gaulle - 04 67 56 57 36 LE BISTROT DES BIKINIS : Quai d’honneur – 04 67 60 38 23 LE GRAU DU ROI L’AIGO BOULIDO : 161, bd du Boucanet – 04 66 77 69 21 LE CARRE DES GOURMETS : Voie de la Pointe du Môle - 04 66 53 36 37 LE SPINAKER : Voie de la Pointe du Môle – 04 66 53 36 37 AIGUES-MORTES LE DIT VIN : 6, rue du 4 Septembre - 04 66 53 52 76 L’EXPRESS : Place saint Louis – 04 66 53 69 85 CAFE DE BOUZIGUES : 7, rue Pasteur - 04 66 53 93 95 LA TABLE DU MIDI : 27, rue Pasteur - 06 26 69 20 94 LA DOLCE VITA : 12, rue Marceau - 04 66 53 69 11 PAPI MOÏSE : 10, rue Alsace Lorraine - 06 13 08 01 40 LA BODEGA : 20, rue Pasteur - 06 18 44 37 45 LE PATIO : 8, rue Denfert Rochereau - 04 66 53 69 45 LES TEMPLIERS : 21-23, rue de la République - 04 66 53 66 56 LE VICTORIA : 10, place Anatole France - 04 66 51 14 20 MARIE-ROSE : 13, rue Pasteur - 04 66 53 79 84 LOS CARACOLE’S : Route Bosquet - 04 66 53 71 98 BOEM : 253, av du Pont de Provence - 04 34 28 42 30 REMPARTS AIGUES MORTES : 6, Place Anatole France - 04 66 53 82 77 SAINTES MARIE DE LA MER LA SIESTA BY NC : 10 Rue Van Gogh - 04 90 97 83 34 MONTFERRIER LE LEZ LES CAVES PASSENT À TABLE : 3040 route Mende – 04 99 61 02 65 CYGORY : 134, montée des Picadous - 04 67 59 94 15 PRADES LE LEZ LE BISTROT VINAIGRETTE : 182 rue ducques – 04 67 59 61 71 FERRIERE-LES-VERRERIES MAS DE BAUMES - RESTAURANT LA COUR - 04 66 80 88 80


BARS BY COSS BAR : 5, rue Belmont - 04 67 52 90 78

CHEZ NINA : 10, rue du Plan d’Agde - 06 61 57 01 10

PAPADOBLE : 6, rue du Petit Scel - 04 67 55 66 66

THE EGG : 11, rue du Plan d’Agde - 04 67 63 83 01

LE 8 LA PETITE LOGE : 8, rue de la Petite Loge - 06 69 20 98 51

INVINO : 1565, Avenue des Platanes - 04 34 26 28 20

L’ANTHRACITE BAR : 100, av du Pont Juvenal - 06 78 51 36 33 NU-BAHIA : 4, rue Lunaret 07 62 80 79 74

LA GRANDE MOTTE

LE KYU : 8, rue de l’aiguillerie - 04 99 67 20 49

LE WAT : Ancien Quai d’Honneur - 04 99 06 09 22

L’ACOLYTE : 1 rue Trésoriers de France - 04 67 66 03 43

INDIAN CAFE : 117, quai Charles de Gaulle - 04 67 29 19 97

LE PARFUM : 55, bis rue de la Cavalerie - 04 67 84 86 15

LE CRAZY COW : quai d’Honneur

WILLIE CARTER SHARPE : 3 rue Collot – 06 84 82 72 44 LA ROBE ROUGE : 3, place St Ravy - 09 50 24 91 89

CLUBS

THE TWENTYONE : 11, rue de Ratte – 06 10 22 82 93

MONTPELLLIER & ALENTOURS

LE ZOO : 8, place Alexandre Laissac - 04 67 56 38 50

LA VILLA ROUGE : Rte de Palavas - 04 67 06 52 15

LE CAFE JOSEPH & L’ETAGE : 3, place Jean Jaurès - 04 67 66 31 95

LE MUNDO : Lieu Dit Marestelles rte Palavas (Lattes)

BAR LES LOGES : 22, boulevard Victor Hugo - 04 67 92 69 61

LE FIZZ : 4, rue Cauzit - 04 67 66 22 89

LOS PARIGOS : 3, rue de la Petite Loge - 06 84 77 51 42

LE NEW YORK : Rue Louis Lumière, (Lattes) - 07 60 23 66 91

LE CAFE RICHE : Place de la Comédie - 04 67 54 71 44

L’OPERA : 2, rue d’Alger - 04 67 58 37 32

LA GRANDE BRASSERIE : 17, passage Lonjon – 04 67 60 63 04

MOOM : 4, rue Coulot – 06 84 96 34 15

BOBY CHERI : 4bis, place du Marché aux Fleurs - 04 67 29 65 22

PULP : route de Palavas - 04 67 22 14 03

TIMES CAFE : 7, rue des Teissiers - 06 12 58 16 94

THE ONE : 83 rue du casino La Grande-Motte - 06 32 03 03 32

LATITUDE CAFE : Place de la Canourgue

L’INOX : 341, rue de la Jasse – 07 81 29 02 91

LA COMTESSE : 7, place Albert 1er - 04 67 45 61 09

LE CLUB : Route de Palavas - 06 18 14 06 40

LE CAPRICE : 1, rue Montpellieret - 04 67 60 45 65

LA DUNE : Le Grand Travers - 06 67 90 46 59 (La Grande Motte)

CHEZ FELIX : 1 rue Vanneau - 04 67 92 43 90 GLOUGLOU : 27 rue du Pila Saint Gely - 04 34 11 71 41 CAFE MODERNE : 7, place de la Chapelle Neuve - 04 67 68 66 09 LE ST ROCH : 22, rue du Petit Saint Jean - 04 67 66 09 55 LE WINE NOTE BAR : 12, rue des Trésoriers de la Bourse LES ENFANTS ROUGES : 11, rue rebuffy 06 62 13 14 12 AU FUT ET À MESURE : 6 rue de la croix d’or - 04 67 12 58 21

RESTAURANT DE NUIT VILLA NOVA : 9, rue Bornier - 06 66 46 72 48


CHIC/BRANCHÉ CHIC SESSUN : 1, rue Joseph Vernet 04 90 86 58 53 COPPELIA : 42, rue Joseph Vernet - 04 90 82 10 40 VOGUE : 18, rue Saint Agricol - 04 32 76 82 51 DONNA : 31, rue Joseph Vernet - 04 90 85 62 69 SANDRO : 35bis, rue Saint Agricol - 04 32 74 02 36 SO’OH : 10, rue Joseph Vernet - 04 90 85 74 66 CONTACT : 9, rue de la Bonneterie - 04 90 82 24 75 LA RESERVE : 5, rue rouge - 04 90 85 08 22 JOHN MOOD : 2 bis, rue République - 04 90 16 98 64 9, rue St Agricol - 04 90 85 15 39 11 & 15 rue de la petite Fusterie LE BOUDOIR : 8, rue Joseph Vernet – 04 90 82 76 99 LOLA : 64, rue Joseph Vernet - 04 90 27 11 97 BEAUCOUP STORE : 3 & 7, rue Rouge POP TOWN : 48, rue des Fourbisseurs – 04 90 82 96 47 ZÉRO DE CONDUITE : 20, rue des Fourbisseurs - 04 90 82 17 47 AUTOUR DU MONDE / BENSIMON : 4, rue Joseph Vernet - 04 90 85 29 44 BA&SH : 6 Ter, rue Folco De Baroncelli - 04 90 82 23 05 BESTYLE SHOP : 11 rue Limas - 09 86 27 17 17 HARRIS WILSON : 6,ter rue Folco de Baroncelli - 04 90 82 23 05 SUPERDRY : 10, rue Folco de Baroncelli - 04 90 82 04 82

STREETCHIC STREET CHIC THE NEXT DOOR : 7, rue Folco de Baroncelli - 04 90 82 36 97 CIRCLE SKATESHOP : 3, rue Folco de Baroncelli - 04 90 82 79 92 PEOPLE PARADISE : 7, rue des 3 Faucons - 04 90 86 43 74 PARALEL : 15, rue de la Bonneterie 04 90 85 09 88 HARDWAX CONCEPT STORE : 16, avenue Pierre Semard - 04 90 82 44 94 BOND SHOP : 2, rue du change - 04 13 66 61 36 CQFD : 16 Place de la Principale - 04 90 85 29 86

BIJOUTIERS / HORLOGERS DOUX : 87, rue Joseph Vernet - 04 90 27 16 09 31, rue St Agricol - 04 90 86 68 59 HERMES : 2, place Horloge - 04 90 82 61 94

CHAUSSEUR CHAUSSEURS KONSORTIUM SNEAKER SHOP : 15 place du Change - 04 90 03 20 76

MOBILIER DESIGN /DECO MOBILIER RBC AVIGNON : 38, boulevard Saint Roch - 04 90 82 52 56 ROCHE BOBOIS : La Cristole Avignon Sud - 04 90 89 89 26 FLOSHOP : 41, rue Joseph Vernet – 04 90 86 82 21 BULTHAUP INTRAMURAUS : 39, rue Joseph Vernet – 04 90 88 11 56 CULINARION : 41, rue bonneterie – 09 61 01 45 23

FOODING LE DIAPASON : 1764, chemin du Moulin de Notre Dame - 04 90 81 00 00 LA VIEILLE FONTAINE : 12, place Crillon - 04 90 14 76 76 NEW GROUND : 29, rue Saraillerie - 04 90 85 21 83 ART ET GOURMETS : 4, place de la Principale - 04 90 86 81 87 LA MAISON : 4, Rue Grivolas - 04 90 82 28 82 NINA’SPOON – 54 rue Joseph Vernet – 04 88 61 04 81 BISTROT VERNET – 47 rue Joseph Vernet – 04 90 85 23 49 ART ET BUFFETS : 19, rue des Trois Faucons - 04 90 82 23 69 CO2 : 3 bis rue de la Petite Calade - 04 90 86 20 74 83 VERNET : 83, rue Joseph Vernet - 04 90 85 99 04 LA MIRANDE : 4, place Amirande - 04 90 85 93 93 BASILIC CITRON : 4, place Principale - 04 90 85 98 85 L’ESSENTIEL : 2, rue Petite Fusterie - 04 90 85 87 12 L’UBU : 13, rue des Teinturiers - 04 90 80 01 01 CHEZ MARIE : 4, Rue Louis Pasteur - 06 14 52 57 07 LA COUR DU LOUVRE : 23, Rue Saint Agricol – 04 90 27 12 66 AVITUS : 11, Rue Vieux Sextier, 84000 Avignon 09 84 27 57 97 LE POTARD : place de la principale – 04 90 82 34 19 THEIAS : 53, rue du Vieux Sextier – 04 32 76 34 79 SUSHI SHOP : 25 bis, rue de la République - 0826 826 826 LA PETITE PECHE : 13, rue Saint-Etienne - 04 90 86 02 46 LA COUR D’HONNEUR : 58, rue Joseph Vernet - 04 90 86 64 53

BARS AOC BAR A VIN : 5, rue Trémoulet – 04 90 25 21 04 LE CID CAFE : 11, place de l’Horloge - 04 90 82 30 38 UTOPIA : 4, rue Escaliers Sainte-Anne - 04 90 27 04 96 LE RED ZONE : 25, rue Carnot - 04 90 27 02 44 F CAFE : 74, place des Corps Saints - 04 90 85 30 63 L’OPERA CAFE : 24 place de l’horloge - 04 90 86 17 43

CLUBS SHELTER CLUB : 25, rue Carnot LE PRIVE : Route Bosquets - 04 90 25 90 99 (Les Angles)


- LE GRAND HOROSCOPE 2017PA R R OS I N E B RA M LY

ux Gémea

r

Bélie

21 mars-21 avril

22 mai-21 juin

Uranus est dans votre signe toute l’année et vous devez canaliser vos impulsions, heureusement que Saturne intervient et va vous aider à prendre les bonnes décisions, celles qui vous engagent sur du long terme. Vie privée, vie pro, c’est votre enjeu de l’année, essayez de garder une vie amicale active avec des diners entre amis qui vous vont rire et vous détendent. Jupiter va séjourner dans la zone couple jusqu’au 10 octobre. L’harmonie dans votre relation sera facilitée parce que vous arriverez à relativiser ce qui est important de ce qui ne l’est pas. Vous voulez vraiment que votre relation marche et les petits compromis ne vous pèseront pas autant que d’habitude. Vous prendrez de nouvelles dispositions financières communes le reste de l’année. Célibataires, vous aurez de la chance en amour en 2017, Vénus va faire un séjour exceptionnellement long, et fera même un 2e passage , donc entre le 4 février et le 4 avril, puis à nouveau entre le 29 avril et le 7 juin, vous avez toutes les chances de faire une belle rencontre, passionnée, intense et sincère. Mars apportera la touche sexy du 29 janvier au 11 mars, l’entente sexuelle sera parfaite entre vous.

Vous saurez trouver un hobby ou une nouvelle passion qui vous permettra de penser à autre chose que le boulot, danser, peindre, faire de vraies belles photos, écrire… à vous de trouver ce qui vous fait vibrer et vous apporte le bonheur. Réveillez votre créativité. Saturne est dans votre secteur couple toute l’année jusqu’au 21 décembre. Vous approfondissez votre relation de couple, vous ouvrez le dialogue et rien n’est laissé dans l’ombre, ce que vous attendez l’un de l’autre, vos projets à long terme, vos relations intimes et familiales. La sincérité totale vous rassure dans le couple. Avoir un enfant pourrait bien être dans vos projets de construction, Jupiter renforce votre fécondité. Célibataire, Jupiter est dans la zone rencontre amoureuse jusqu’au 10 octobre, il peut apporter quelques petites déceptions qui seront compensées presque immédiatement par de belles compensations. Une rencontre avec un partenaire prêt à construire une bonne vie vous est promis, vous aurez enfin de la chance en amour et vous pourrez vous projeter en fin. Meilleures dates ? En mai juin et juillet.

u

Taurea

22 avril-21 mai.

Pour vous Taureau, la sécurité est essentielle à votre équilibre, Saturne séjourne toute l’année dans le secteur finances communes, économies, héritage, remboursement d’assurance, achat ou vente immobilière. Vous prenez les bonnes décisions, vous pensez aussi long terme. Jusqu’au 5 juin Lilith séjourne dans votre zone couple et vous rend très lucide, attention à ne pas voir que les défauts de votre partenaire, donnez-lui le crédit de ses qualités également, si vous faites un bilan, il faut faire la case des plus autant que des moins. Dès le 10 octobre, Jupiter apportera une belle touche de joie et d’optimisme dans la relation et ça durera une année entière. Célibataire, du 10 mars au 22 avril Mars en Taureau va vous pousser à rechercher un partenaire dont l’énergie est égale à la vôtre, vous recherchez justement l’équilibre dans la relation, pas quelqu’un de trop faible, ni trop fort non. Vous avez de belles chances de faire la rencontre qui vous dynamise. Du 7 juin au 6 juillet, Vénus en Taureau vous apporte la paix en amour, et si vous n’avez pas encore rencontré, c’est une chance de repêchage planétaire. Vous ne raterez pas l’amour en 2017 !

r

Cance

22 juin-22 juillet

Vous ferez preuve d’audace sur le plan professionnel et vous sentirez qu’il est temps de vous affirmer, de prendre votre envol dans votre carrière et d’exprimer votre originalité personnelle. Foncez en février, mars ou juin, des opportunités se présenteront, ne les ratez pas. Pluton est dans votre secteur couple toute l’année et il vous pousse à en vouloir plus, vous ne vous contenterez pas de relations superficielles, vous voulez comprendre votre partenaire, ses motivations. Vous voulez aussi qu’il progresse personnellement, allez-y par petites touches, respectez sa zone d’équilibre personnelle. Vous explorerez un peu plus votre sexualité. Célibataire, il vous faudra attendre le 10 octobre pour que Jupiter entre dans votre zone amoureuse. Mais on peut vous promettre en revanche une belle passion épanouissante sur tous les plans, émotionnel et sexuel. Si vous voulez un enfant, votre fécondité sera plus importante à partir de cette date. A vous de savoir si vous êtes prête à être parent.

134


ce

Balan

Lion 23 juillet-23 aout

Votre dos mérite tous vos soins. Lombaires, cervicales, dorsales, trouvez le massage qui vous fait du bien et vous remet d’équerre, bougez plus souvent, étirez-vous. L’été sera votre saison préférée pour dépenser votre énergie en nageant ou en dansant. Le 28 avril 2017, le nœud nord entre en Lion et des évènements importants vont arriver. Vous pourriez avoir envie d’épouser légalement votre chéri (e) alors que vous vouliez garder votre indépendance. Ou bien vous rencontrez enfin le partenaire parfait avec qui vous voulez construire votre vie. Ou bien vous décidez en couple de déménager dans une autre ville. Cette année 2017 vous fait prendre de grosses décisions et vous en aviez envie de toute manière. Saturne est dans votre secteur amoureux, mais il apporte une relation qui a du potentiel, pas une histoire légère et superficielle, au contraire, ce sera profond, tout en gardant la touche d’humour qui vous séduit. Vous allez avoir envie de vous investir vraiment. Novembre et décembre seront des mois de décisions importantes pour la relation, vous serez sûre d’aller plus loin ensemble, et c’est un sacré point d’ancrage.

e Vierg 24 aout-23 septembre

Vous allez mettre plus de souplesse et de tolérance dans votre vie de couple, vous êtes trop facilement dans le jugement et cela ne permet pas forcément de développer la relation positive que vous souhaitez créer en 2017. Vos efforts porteront forcément leurs fruits car votre moitié ne pourra que constater le changement d’attitude, ce qui fera un changement par ricochet. Neptune est dans votre zone couple toute l’année et vos efforts pour harmoniser la relation seront de longue durée mais subtils, pas de lourdeur pas de rentre-dedans. Vous parlerez plus de vos émotions que des problèmes pratiques. Des tensions entre le 1er et le 29 janvier, vous trouverez votre point d’équilibre après et vous vous y tiendrez. Célibataire, Pluton est toute l’année dans votre secteur amoureux, ça vous donne des occasions de rencontres intéressantes. Vous mettez la barre haute, vous voulez du profond, du fort, une relation qui vous aide à progresser intérieurement. Vous réglerez des comptes avec vous-même, cherchant à comprendre les raisons des échecs des histoires précédentes. Et ce sera une sacrée avancée permettant de trouver une meilleure relation. Professionnellement vous progressez toute l’année.

24 septembre- 23 octobre

Jupiter est en Balance jusqu’au 10 octobre et vous êtes plus épanoui que dans les dernières années, vous avez plus confiance en vous. Acceptez avec le sourire les nouvelles responsabilités professionnelles qui ne manqueront pas de vous être offerte cette année, vous progressez, vous le méritez bien. Vénus va faire un long séjour entre le 4 février et le 4 avril, puis entre le 29 avril et le 7 juin dans votre zone couple, ça promet du bonheur, de l’harmonie et du tonus pour accomplir un gros projet commun. Vous vous entendez à merveille mais l’ambiance n’est pas molle du tout. Vous avez envie de passer plus de temps à deux, si les enfants ne sont pas là, c’est bien aussi Célibataire, fuyez vite si la personne que vous rencontrez n’est pas libre, même si votre attirance est très forte, souvenez-vous qu’il ou elle ne vous appartient pas. Faites preuve de discernement et passez votre chemin. Savoir dire non au bon moment peut vous épargner des mois d’incertitude et de doute. Vous ferez forcément une rencontre qui vaut la peine d’investir des sentiments et ça se passera en octobre-novembre. En attendant les amis vous soutiennent et vous invitent si souvent que vous ne vous sentirez pas la solitude.

on

Scorpi

24 octobre-22 novembre

Lilith planète de l’extrême réalisme quitte votre signe le 4 juin et l’ambiance sera instantanément plus légère, moins sérieuse, vous retrouverez un optimisme certain. Puis le 10 octobre 2017, Jupiter entrera en Scorpion et vous aurez enfin une période de chance qui va commencer. Ça vous fera du bien après les difficiles années de Saturne en Scorpion.Des conversations très positives sur vos relations financières en couple vont déboucher sur des éclaircissements sur d’autres domaines. Saturne va vous aider à trouver un meilleur équilibre dans ce domaine, fini les cachotteries, les dénis, les nondits, on ose montrer la réalité et développer une stratégie à deux cette fois-ci. Jupiter apportera la touche de joie de vivre dont tout couple a besoin pour son équilibre. Célibataire, Neptune est dans votre zone amour toute l’année et il peut apporter une rencontre très romantique et pas compliquée comme en 2016. De nombreux points communs sur le plan des intérêts, une attirance réciproque, vous aurez vraiment de quoi craquer. L’équilibre c’est la simplicité, exprimez vos émotions telles qu’elles sont.


ire

au

Verse

Sagitta

23 novembre-21 décembre

21 janvier-18 février

Saturne est dans votre signe jusqu’au 20 décembre 2017, vous restructurez votre vie complètement, éradiquez les mauvaises habitudes et les remplacez immédiatement par de bonnes, histoire de ne pas laisser de place à une rechute. Vous vous projetez positivement sur le futur. Vous alternez les moments tranquilles à deux et les moments très remplis socialement. Jupiter est dans le secteur des amis, vous serez très invitée cette année et vous ne saurez pas dire non parce que cela vous fait plaisir de passer des moments joyeux. S’il n’a pas envie de sortir avec vous, laissez le tranquille, mais ne renoncez pas pour autant à vos envies. Vous n’avez pas envie de vous sacrifier, car vous savez que ça ne sert à rien. Si vous avez des enfants, 2017 est une excellente année pour eux.2017 sera une année intense pour les célibataires, février, mars, mai et août sont des mois formidables pour une nouvelle rencontre, Uranus, Mars en Bélier, puis Vénus en Bélier sur un long séjour vont donner un côté feu d’artifice sur le plan amoureux. Vous aimerez l’amour, votre énergie sera donc au top, vous allez tellement irradier de bonheur que votre bonheur fera plaisir à votre entourage.

Vous étiez dans un axe financier difficile en 2016, en 2017 vous retrouvez la sécurité, bien des problèmes sont résolus ou en passe de l’être, vous y voyez plus clair, une certaine sérénité s’installe. Profitez-en pour remettre tout votre administratif en ordre : assurances, impôts, succession… Jupiter vous aide à trouver les bonnes solutions. Un beau voyage vous rend heureuse. Avec le rééquilibrage des finances, nul doute que votre relation de couple sera meilleure, les sources de tensions vont disparaitre, vous retrouvez le beau fixe au niveau de vos humeurs. Au printemps vous serez très ouverte sur les relations familiales, frères sœurs, beaux-frères, belles sœurs, les relations sont bien plus proches. Entre le 21 juillet et le 7 septembre, la relation sera plus tendue, ne chargez pas vos vacances par trop d’invitations. Célibataire, pas besoin de chercher l’amour très loin en 2017, il est dans votre entourage, une amie connait quelqu’un qui justement cherche l’amour. Acceptez toutes les sorties qui vous sont proposées en mai, juin et juillet plus particulièrement. Vous trouverez une entente basée sur l’harmonie et la paix.

ne

or Capric

22 décembre-20 janvier

on

Poiss

19 février- 20 mars

Pluton vous pousse sans cesse hors de votre zone de confort. Comment trouver votre équilibre ? En laissant venir tous ces changements qui s’imposent à votre vie, en les accueillant positivement. Ne résistez surtout pas, c’est le meilleur moyen de s’énerver et de perdre un rythme fluide. Une attitude positive et dynamique face à la nouveauté, ça vous aide à progresser.Vous aurez du mal à équilibrer vie privée et vie professionnelle, Jupiter est dans votre secteur carrière et vous êtes en période de succès, mais du coup, vous êtes trop absorbé et branché boulot et vous ne rentrez pas suffisamment tôt à la maison pour des soirées romantiques. Faites l’effort de débrancher pendant les weekends et réservez lui du temps. Célibataire, pas de rencontres légères, vous préférez vous abstenir plutôt que chercher sur les sites de rencontres. Un travail en profondeur sur vos histoires qui n’ont pas marché vous permet d’évoluer. Développez votre réseau amical, ce sera le moyen de faire une jolie rencontre lorsque Saturne entrera en Capricorne le 20 décembre, ce sera certainement une relation importante pour une construction future.

Moins divisée intérieurement, plus claire dans ce que vous attendez de la vie, Neptune est dans votre signe toute l’année et cela vous aide à développer votre intuition, votre créativité, des dons artistiques en sommeil, une spiritualité en attente. Tenez un journal, ça vous aidera à noter toutes vos envies.A partir du 29 avril, la construction de votre relation prendra une tournure différente, moins lourde, plus basée sur la confiance et des projets en commun qui sont enfin plus fun. Vous avez la possibilité d’une rentrée d’argent inattendue qui affectera positivement votre vie de couple, merci Jupiter. Célibataire, entre le 6 juin et le 21 juillet, vos chances de faire une rencontre super attirante, sexy and pleine d’humour également sont au maximum. Ça tombe bien c’est juste quand il fait beau et que vous vous sentez d’humeur à sortir tous les soirs. Allez danser, vous aimez bien ça. Et décrochez plus souvent du boulot, prenez vos distances, même si Saturne vous pousse à bosser énormément. Dès le 10 octobre Jupiter entre en Scorpion, offrez-vous ce voyage qui vous fait rêver, une rencontre est probable. 136


STUDIOPOCKET.FR

CARNON

AIGUES-MORTES

ESPIGUETTE

FOCUS MAGAZINE 82  

XMAS ISSUE Bonjour à tous, le dernier Focus Magazine est arrivé ! Pour ce 82ème numéro de décembre-janvier dont la couverture est signée Sup...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you