Page 1

*focus magazine 1


2 *focus magazine


*focus magazine 1


2 *focus magazine


*focus magazine 3


4 *focus magazine


*focus magazine 5


6 *focus magazine


8 *focus magazine


design évasion photographie mode art gastronomie musique guide urbain

SOMMAIRE 10.SHOPPING 14.PIERO LISSONI

GILLES GOUJON.74

20.RAMON ESTEVE

MASERATI.78

26.SIMONE MICHELI

FESTIVALS.82

30.NEW DELHI 36.AU VIEUX PANIER

ASTROLAB RECORDS.84 ADAM KESHER.86

40.PORTRAITS 90'S

C PLUS NET.88

42.NATH SAKURA

CHRONIQUES.90

46.L'ILE DE BEAUTE

BOOKS.92

50.PIERRE CARDIN

AGENDA CULTUREL.94

54.YOU MUST CREATE 58.METROPLASTIQUE 62.THEO GENNITSAKIS 68.TRBDSGN

AGENDA SOIREES.96 GUIDE URBAIN.98 GUIDE DES PLAGES.110 PORTFOLIO ERIC CANTO.112 ASTRO.118

Magazine bimestriel gratuit édité par la SARL FOCUS Directeur de la publication : Christophe Malsert pao@focus-magazine.com Rédacteur : Malkovitch One redaction@focus-magazine.com

Journaliste musique : Céline Floret music@focus-magazine.com Responsable commercial : Cédric Vigroux / 06.88.24.83.62 pub@focus-magazine.com Couverture : Olivier Metzger © remerciements à Dawa Major Model Nous remercions particulièrement : Olivier Metzger, Rosine Bramly, Céline Floret Rémi Ferrante, Marion, Rodolphe, Ophélie, Jean Charles pour le Champagne, Gilles Goujon, Piero Lissoni, Ramon Esteve, Simone Micheli, Anne-Cécile Lourenco, Théo Génnitsakis, Peck... Siège social : 269, rue François Daumas 34090 Montpellier - tél. 0952.598.600 Dépôt légal août 2010 RCS 448 676 320 Imprimerie PURE IMPRESSION/Maugio (34) Impression sur papier PEFC

Notre blog 2.0 :

http://blog.focus-magazine.com Pour consulter le magazine depuis le web :

www.focus-magazine.com Pour visiter notre page myspace :

myspace.com/focusmagazine Groupe Facebook :

Focus Free French Magazine

©TRBDSGN

Toute reproduction du titre, des textes, photos et maquettes sans autorisation écrite est interdite. La revue décline toute responsabilité pour la perte ou la détérioration des éléments ou documents non sollicités par écrit ainsi que pour le contenu des publicités. Les documents reproduits ici l'ont été avec l'accord préalable du photographe ou de l'envoyeur. Photos non contractuelles. Tous les tarifs de la revue sont des prix indicatifs.

44

*focus magazine 9


10*focus magazine


*focus magazine 11


12*focus magazine


*focus magazine 13


14*focus magazine


Designer

Piero Lissoni © Photos : G. Gastel, D.R

L’élégance du minimalisme Réputé pour son style simple et fonctionnel, Piero Lissoni est un homme à qui le design italien doit beaucoup ces 25 dernières années. Maître dans l’art du dessin de mobilier et de l’architecture intérieure, il continue de travailler en étroite collaboration avec les plus prestigieux clients et enseignes, aux quatre coins du globe.

*focus magazine 15


Designer

E

n jetant un coup d’œil à son cv, on se dit que ce monsieur sait tout faire : design de mobilier, design industriel, architecture, aménagement intérieur, graphisme, communication... La liste est longue, très longue ! Né à Seregno en Italie en 1956, Piero Lissoni étudie l’Architecture à l’Ecole Polytechnique de Milan et en sort diplômé en 1985. Dès la fin de sa formation, il entame une collaboration en tant que designer et directeur artistique pour des fabricants de meubles : Boffi, Living Divani et Porro. Il est immédiatement plongé dans le grand bain et se forme à cette discipline star dans son pays. Il apprend les rudiments du métier puis l’année suivante, il fonde le Studio Lissoni avec Nicoletta Canesi, qui deviendra plus tard Lissoni Associati. Clients privés, publics, éditeurs de mobilier... font régulièrement appel à ses services pour tous

16*focus magazine

types de projets. Son studio, qui emploie plus de 70 personnes, dispose d’une large palette de compétences pour répondre à n’importe quelle demande. Hôtels, showrooms, stands, maisons privées, yachts, boutiques...et leur aménagement intérieur : canapés, chaises, luminaires, cuisines, salles de bain...tout y passe. Idem du côté de la communication : publicité, catalogues, packagings, identité corporate... via Graph.x lancé en 1996. Piero Lissoni collabore étroitement et régulièrement avec les plus grands éditeurs de design italien : Alessi, Boffi, Capellini, Cassina, Flos, Fritz Hansen, Glas Italia, Kartell, Knoll, Lema, Living Divani, Poltrona Frau, Porro, Tecno, Thonet & Wella...ils sont presque tous là. Il s’investit aussi dans le monde de la mode en designant des boutiques : Allegri, Benetton, Piazza Sempione, Santandrea tailoring, Serapian ou encore pour Elie Tahari, créatrice


*focus magazine 17


Designer

américaine. Un homme très demandé en somme ! Comme certains autres grands designers italiens, Piero Lissoni s’est forgé un style épuré, simple et fonctionnel, pour lequel il est réputé dans le monde entier. Frank Argentin par exemple, patron de RBC, distributeur de mobilier contemporain, lui a notamment confié la réalisation du showroom Contract de Montpellier (2003). Un projet suivi de nombreux autres : rénovation de pièces de l’hôtel Monaco & Grand Canal (2002-2004); design du bar -restaurant Bacaro (2002); Bentley Design Hotel d’Istanbul (2002); Mitsui Garden à Tokyo (2005); bureaux de Living Divani (2007) et du groupe La Rinascente (2006)...ou le Théâtre National de Milan (2005). Autres projets d’envergure, l’aménagement de yachts dont celui d’un marchand d’art new-yorkais en 2005, le Ghost, en collaboration

18*focus magazine

avec Brenta Yacht Design et le Tribu (2007) de Luciano Benetton; et les showrooms dont ceux pour BY avec un système complet de mobilier Made in Italy (NYC-2007), développé par la suite à l’étranger (Munich, Lyon, Los Angeles et Londres). En parallèle, Graph.x s’est chargé de la création graphique des éditions 2007 et 2008 de la Mostra Internazionale d’Arte Cinematografica di Venezia. Récompenses : En 2005, il intègre le New-York Hall of Fame du design intérieur, prix Elle Décoration International Design pour le Table System (2006) et Glass bathtub (2009); prix Good Design décerné par le Musée Chicago Athenaeum pour la chaise Hi Tech (2007). Designer de l’année pour le yacht Ghost (2006), prix Monte-Carlo Showboat (2008).


RBC Mobilier fait sa cuisine avec Varenna Montpellier, Nîmes et Avignon Début de l’activité Cuisine Collections Habitat Milan 2010 Nouvelles scénographies Contract Showroom de Nîmes Découvrez les salles voutées et les nouveautés du KARTELL Shop

A partir de Septembre 2010

RBC STRUCTURES 13, rue Foch 34000 Montpellier Tél. : 04 67 60 75 06 RBC CONTRACT / CUISINE 2, plan d’Aviler 34000 Montpellier Tél. : 04 99 58 10 11 RBC NIMES 1, pl. de la Salamandre 30000 Nîmes Tél. : 04 66 67 62 22 RBC AVIGNON 38, Bld Saint Roch 84000 Avignon Tél. : 04 90 82 52 56 RBC LYON Ouverture 1er Septembre 42 quai Rambaud 69002 Lyon Tél. : 04 72 04 25 25

www.rbcmobilier.com

*focus magazine 19


Designer

Ramon Esteve © Photos : D.R

VIVA ESPANA !!!

Architecte et designer espagnol, Ramon Esteve aime varier les collaborations et les types de projets. Entre bureaux, maisons, hôpitaux ou hôtels, il exerce depuis vingt ans un savoir-faire caractérisé par une utilisation très poussée des matériaux et par une unité esthétique hors du commun.

20*focus magazine


*focus magazine 21


22*focus magazine


Designer

B

asé dans un vieux quartier de Valence, le studio d’architecture de Ramon Esteve s’est, depuis ses débuts en 2001, constitué un champ d’intervention assez vaste pour des clients publics et particuliers, allant d’un centre de biomédecine aux bureaux, en passant par les hôpitaux, les églises, les maisons particulières ou les hôtels. Cette constante évolution dans la recherche et la réalisation des projets ont permis à Ramon Esteve de devenir un architecte-designer incontournable dans son pays et à l’international. Sa vision de l’architecture moderne et son savoir-faire lui permettent aujourd’hui de répondre à tous les types de demandes. Maximiser le potentiel des matériaux, rechercher sans cesse l’unité esthétique et développer le sens du détail sont des thèmes récurrents dans son travail. Il s’efforce ainsi d’imaginer et de construire des bâtiments en les combinant avec leurs intérieurs pour qu‘ils puissent s’intégrer dans un processus cohérent. C’est également pour cette raison qu’il dessine en parallèle ses propres meubles.

Entouré d’une équipe aux compétences multiples (architectes, designers, designers d’intérieurs...), Ramon Esteve a donc pu étoffer en même temps que ses projets d’architecture, l’activité de design d’objets. Rien n’est laissé de côté et tout est pensé en amont. Certains de ses meubles ont même été conçus bien avant leur commercialisation chez les éditeurs de mobilier contemporain espagnols tels Gandia Blasco, Joquer, Upoh Dynamobel, Viccarbe, Andreu World, UNO Design, Vondom ou De Castelli. Le client est quant à lui complètement intégré au déroulement de son projet, pour une meilleure compréhension de la vision du studio. « Pour moi, chaque projet est le début de quelque chose de complètement nouveau, et non pas la continuité d’un travail antérieur. Je pense que mon style se trouve à mi-chemin entre celui des architectes qui dessinent en pensant “sûr et pratique » et celui de ceux qui effraient leurs clients avec des idées abstraites et incompréhensibles. »

*focus magazine 23


Designer

Architecte, designer mais également conférencier et professeur, Ramon Esteve a enseigné pendant cinq ans à l’Ecole Technique Supérieure d’Architecture de Valence, de 2005 à 2010. Parmi ses projets les plus marquants : Na Xemena (Ibiza - 95-2001), Vivienda en Desnivel à Valence, La Solana (2000-2002), Paz y Comedias (2003-2006), Apartamento en la ciudad à Valence, Centro de Investigacion Principe Felipe (2001-2004), Bibliothèque Sant Josep (2009-2010) et des collections de meubles : Babia Gandia et Luna Gandia (Blasco), chaise Lan (Upoh), chaise longue et canapé Para (Joquer)... L’année 2010 fut également très chargée au niveau actualités pour Ramon Esteve et son équipe : plusieurs villas à Valence, une collaboration avec les hôtels NH (design intérieur), collections de mobilier extérieur Faz (Vondom) et Codigo (De Castelli) et les luminaires Link (Vibia). Nombre de projets de Ramon Esteve sont régulièrement récompensés par le milieu de l’architecture et du design. Depuis le 8 juillet et jusqu’au 3 octobre prochain, vous pouvez visiter l’exposition From Architecture qui lui est consacrée à Valence.

www.ramonesteve.com 24*focus magazine


*focus magazine 25


CASA MICHELI

Archivolto events

atomic spa suisse 26*focus magazine


Designer

Simone Micheli © Photos : Juergen Eheim, Alberto Ferrero

EXALTE LES SENS

Personnage du design italien et professeur renommé, Simone Micheli se fait remarquer par des projets hors normes, parfois très expérimentaux où les sens sont mis à contribution. Focus sur quatre de ses projets.

A

l’image de personnalités du design comme Karim Rashid ou Ron Arad, Simone Micheli semble ne pas avoir de limites créatives. Lorsqu’on se penche d’un peu plus près sur son travail, la volonté de proposer un regard différent et des idées vraiment novatrices saute aux yeux. En témoignent les quatre projets que nous allons vous présenter ensuite. Architecte, designer, designer d’intérieur et communicant, Simone Micheli dispose de plusieurs casquettes qui lui permettent de collaborer aussi bien au niveau institutionnel que privé. Il joue en effet un rôle primordial dans la planification urbaine, en Italie en en Europe et il a, de ce fait, pu développer de nombreux plans pour l’administration publique et pour des clients liés à la communauté.

En 1990, il fonde son studio d’architecture éponyme et 13 ans plus tard, Simone Micheli Architectural Hero, basé à Florence, voit le jour. Chacun de ses projets est véritablement unique et doté d’une forte identité. Durables et parfaitement respectueux de l’environnement, ses travaux lui ont valu le prix du meilleur designer d’intérieur en 2008, année où il représentait l’Italie à l’occasion de la 30ème convention de l’architecture en Colombie. Professeur à l’Ecole Polytechnique de design de Milan et habitué des grandes expositions internationales liées au design et à l’architecture, Simone Micheli a notamment fait parler de lui avec sa sublime maison, la Casa Micheli; l’Archivolto Events, un espace d’exposition; l’Atomic Spa en Suisse et la Town House Street.

*focus magazine 27


Designer

town house street

Casa Micheli : Pour lui et sa famille, Simone Micheli a imaginé une superbe villa basée sur le concept du luxe moderne. “…le luxe ne signifie pas l’immobilité ou l’habitude, mais plutôt la liberté de mouvement…”. Il a donc créé un nouvel environnement de vie dans lequel il a utilisé 90% de matériaux éco compatibles. Cet ancien bâtiment du 19ème siècle a donc été complètement modernisé pour laisser place aux différentes pièces, très épurées, habillées de blanc et agrémentées de nombreuses touches de couleurs vives (rose, vert et jaune). Les espaces sont décloisonnés pour obtenir une immense pièce à vivre, surplombée par une impressionnante arche en briques. Archivolto Events : Ici on se croirait dans un vaisseau spatial. Hyper futuriste, cet espace d’exposition (également librairie) implanté à Milan se projette dans l’avenir en imaginant ce que seront demain les nouveaux lieux de culture et de loisirs. Selon Micheli, l’Archivolto est un voyage sensoriel, un véritable lieu de rencontres où on laisse libre cours à son imagination. Les visiteurs sont plongés dans une autre dimension avec écrans LED, variations chromatiques, piliers chromés, portes de vaisseaux ... Impressionnant !

28*focus magazine

Atomic Spa Suisse : Voilà un spa pas comme les autres ! Toujours basé autour des cinq sens, cet établissement de bien-être affiche un design organique, tout en rondeur avec un éclairage particulièrement bien pensé, des murs et plafonds ornés de «bulles», un réseau de « cavernes » où l’on découvre les multiples salles de soins.... Une expérience sensorielle et émotionnelle inédite où l’homme aborde différemment sa relation avec l’espace et le corps. Town House Street : Le concept de THS est d’utiliser des anciens locaux commerciaux en les transformant en chambres d’hôtels contemporaines. Plus de réception, d’escaliers et de couloirs. Chaque chambre dispose de son propre accès donnant directement dans la rue. A l’intérieur on retrouve un aménagement façon Micheli avec des touches de couleurs et beaucoup d’arrondis. Cette idée d’Alessandro Rosso, matérialisée par Simone Micheli, se développera dans les plus grandes capitales du monde. www.simonemicheli.com


*focus magazine 29


30*focus magazine


Evasion

New Delhi

© Photos : D.R

INCREDIBLE INDIA

Capitale de l’Inde, New Delhi fait partie des trois municipalités qui composent Delhi, une des plus importantes agglomérations du pays comptant plus de 20 millions d’habitants. Construite par les anglais au début du XXème sicèle sur un vaste territoire chargé d’histoire, New Delhi s’affiche comme une des destinations les plus surprenantes de la planète.

*focus magazine 31


Evasion

P

rincipalement articulée autour de la Connaught Place, New Delhi recèle de trésors et d’activités : monuments historiques à l’architecture arabo-musulmane, musées en tous genres, larges avenues interminables, grands espaces verts soigneusement entretenus, quartiers chics... Cosmopolite et moderne, la ville peut devenir rapidement un labyrinthe si on s’aventure sans guide. Construite par les colons britanniques à la fin des années 1920, la place Connaught est un peu le centre névralgique (commercial et financier) de New Delhi. C’est une immense place ronde occupée en son centre par un parc où aboutissent plusieurs grandes artères de la ville et où sont installés de nombreux commerces de luxe et firmes indiennes. Sous cette place, baladez-vous dans le Palika Bazar, une sorte de grand centre commercial souterrain

32*focus magazine

regorgeant de produits électroniques et artisanaux. Aventurez-vous dans Paharganj, un quartier où vous dénicherez une multitude de bons plans pour dormir, manger et faire du shopping à petits prix. C’est un des meilleurs spots pour les accrocs du shopping. Le quartier de Hauz Khas Village compte aussi pas mal d’ateliers-boutiques intéressants. Faites un tour dans le Main Bazaar, un endroit qui vaut le détour. Autour de la place principale, rendez-vous sur l’avenue Jan Path, bordée de palmiers géants, et son marché traditionnel indien, très populaire : bibelots, artisanat, vêtements, petits restaurants typiques... Toujours dans le coin, admirez l’Hôtel Imperial, un des plus beaux de la ville ainsi que le Musée National pour les férus d’histoire et de civilisation indienne. Un peu plus loin, vous retrouvez le Jantar Mantar, un observatoire astronomique de toute beauté.


Evasion

Ensuite direction Raj Path, la plus vaste artère de Delhi bordée de chaque côté par de petits lacs artificiels, qui relie sur 2 kms, l’India Gate et le palais de Rashtrapati Bhavan. N’oubliez pas non plus le Tibetan Market qui regorge de marchands de toutes sortes : tissus, foulards, encens, sacs, épices... A voir également : la porte de l’Inde (India Gate), le palais présidentiel Rashtrapati Bhavan, le temple Bahaï en forme de Lotus géant, le Fort Rouge... Pour se déplacer : bus; métro, taxi et les célèbres rickshaws qui sont légion à Delhi. Pour bien manger dans des cadres sympathiques, direction les restaurants des grands hôtels qui ont en général d’excellentes tables (Hôtel Imperial, Maurya...); Les fêtards trouveront eux-aussi leur bonheur à New delhi. La scène nocturne se développe de plus en plus dans la ville. Retrouvez toutes nos bonnes adresses dans le guide urbain.

*focus magazine 33


A VOIR

QutabMinar Fort Rouge Juma Masjid Tombeau d’Humayun IndiaGate RashtrapatiBhavan Raj Path JantarMantar National Museum Temple du Lotus Galerie Nature Morte : A-1 NeetiBagh

Hôtels

L’Impérial :Janpath, Tolstoy Marg, Connaught Place Park New Delhi : 15 Parliament Street TajMahal :1, Mansingh Road Maurya Sheraton : 25, Basant Lok, Vasant Vihar The Claridges :12 Aurangzeb Road

Restaurants

Spice Route : Janpath, Tolstoy Marg, Connaught Place Dumpunkht & Bukhara : 25, Basant Lok, Vasant Vihar L’Orient Express :1, Mansingh Road Naivedyam :1 HauzKhas Village 34*focus magazine

Park Balluchi : HauzKhas Village Deer Park Punjabi by Nature : 11 Basant Lok, Vasant Vihar Karim’s :16 Jama Masjid, GaliKababiyan Pickwick :12 Aurangzeb Road Tao : Connaught Place

Boutiques

Rajesh PratapSingh : 9, Lodi Colony main street Manish Arora : Cff-1a, Gate KarnalRoad EmporioMall : 4, Nelson Mandela Marg, VasantKunj RannaGill : 53 A, Khan Market AnjanaBhargav Design Studio :135, Sunder Nagar IKOS by AshishSoni : E 0 263, Greater Kailash– II The Crescent at the Qutab : S-2 , IIndFlr , Ladosarai

Bars & Clubs

Agni : The Park Hotel, 15 Parliament Street, Connaught Place Ai : MGF Metropolitan Mall, District Center, Saket Aura : Claridge’s Hotel, 12 Aurangzeb Road F-Bar : The Ashok, Chanakyapuri Kuki : E 7, Greater Kailash II Masjid Moth Commercial Complex Q’Ba : E42/43 Connaught Place Smokehouse Grill : North Wing, VIPPS Centre, Greater Kailash Tabula Rasa : Square One Mall C-2 Saket, Saket District Centre Urban Pind : N-4, N Block Market, Greater Kailash -1


Design/Architecture

Au Vieux Panier © Photos : Didier D.Darwin, Pako Pimpall

LA MAISON d’hôteS arty

Un nom qui fleure bon la tradition et un concept tourné autour de l’art contemporain en font un des établissements les plus séduisants et atypiques du Sud de la France. La maison d’hôtes urbaine Au Vieux Panier, située au coeur de Marseille, nous ouvre ses portes. Petit tour du propriétaire.

S

i vous êtes à Marseille cet été et que vous cherchez une adresse à la fois authentique et moderne, rendez-vous tout de suite Au Vieux Panier ! Situé en plein cœur du centre historique de la ville, à 500 mètres du Vieux Port et de la Joliette, cet établissement a tout pour plaire ! Cette vieille bâtisse du XVIIème siècle et ancienne épicerie corse, reconvertie en maison d’hôtes affiche un concept original : celui d’avoir laissé libre cours à la créativité d’artistes contemporains pour décorer ses cinq chambres. A la fois élégante et raffinée, confortable et chaleureuse, la maison allie art & déca-

36*focus magazine

dence. Ici liberté d’expression et art de vivre règnent en maîtres. Commençons par une visite des chambres. Chacune d’entre elles a été imaginée par un artiste qui a posé son empreinte sur les murs de manière éphémère. Artistes, graphistes, peintres ont participé à ce projet unique en son genre. A leur manière, ils ont réussi à créer une ambiance qui leur ressemble pour le plus grand bonheur des hôtes. Paisibles, à l’abri du bruit ambiant et très bien équipées, les cinq chambres sont une invitation au voyage et à la détente.


*focus magazine 37


Design/Architecture

Whitelines par Stéphane Manel : « Un désert blanc peuplé de personnages que l’on peut compter avant de s’endormir… » Spacieuse et épurée, cette suite affiche une décoration principalement axée sur les portraits et le noir&blanc avec un mobilier moderne digne de ce nom : Eames Lounge Chair, lampe Pipistrello, canapé en cuir noir...Classieuse ! Travel par Fred Calmets : Cette grande chambre dispose d’un petit patio, d’un boudoir cosy... avec lumières tamisées et recèle de nombreuses surprises, accessoires, grandes malles et valises en tous genres. « Rester dans ma représentation autour de la femme, et avoir une «ouverture» sur la notion de voyage, de séjour…quelque chose qui colle à l’idée que je me fais de la maison qui m’accueille...» Room3 par Aka Design : Ici, l’idée était de proposer une chambre articulée autour du chiffre 3 et de sa symbolique : 3 ouvertures pour 3 atmosphères différentes selon les lunettes 3D (fournies). Une vraie expérience graphique en trois dimensions avec toile, tableaux et papier-peint à découvrir lunettes sur le nez.

38*focus magazine

Balcon new-yorkais par Heng et l’Artmada: Guidés par New-York, ses buildings et sa culture graffiti, les artistes ont imaginé une pièce aux couleurs vives et acidulées avec un mélange de perspectives et de détails bien pensés, entre confort apaisant et tumulte urbain. Marseille / New-York en une nuit ! Childhood Fantasy par Claire Leina : Cette chambre est un petit cocon de douceur où la designer textile a voulu représenter le retour à l’enfance : des beaux dessins, des coussins «animaliers», des rideaux ornés de cages d’oiseaux, du rêve, de la poésie, du romantique et de la magie...Très réussi ! Une fois sortie de votre chambre, profitez, sur un fond de musique, du salon et de la salle à manger avec une bibliothèque bien garnie. Côté terrasse, venez admirer la vue offerte sur les toits en tuile de Marseille, la Grande Bleue et la tour Zaha Hadid. Les couloirs de la maison font également office de galerie avec des expositions temporaires. www.auvieuxpanier.com


*focus magazine 39


Photographie

Nath Sakura affirmer son identité

Originaire d’Espagne et installée à Montpellier, Nath-Sakura est considérée comme une référence dans le milieu de la photographie fetish européenne. Exposée à travers le monde, cette artiste horsnorme est également reconnue pour ses photoreportages.

A

37 ans le CV de Nathalie Balsan-Duverneuil est déjà bien rempli. Née à Gérone en 1973, NathSakura entame une carrière de photoreporter qui la fera voyager aux quatre coins de la planète, appareil photo en mains. Loin de se cantonner à cette profession, elle est également docteur en philosophie politique et, depuis quelques années maintenant, une artiste connue et reconnue du milieu de la photographie fetish. Un univers qu’elle a découvert grâce à Helmut Newton, photographe australien d’origine allemande réputé pour ses clichés de femmes nues. C’est en 2004 que sa carrière va connaître un tournant, au moment où elle fait un choix radical : celui de transformer son corps pour changer de sexe. Sa vie ne sera désormais plus la même. Une métamorphose physique qui entrainera des changements dans sa manière de réfléchir et de travailler. Son regard change en même temps que ses clichés. Nath-Sakura est donc devenue une artiste-photographe spécialisée dans le fetish. Un monde dans lequel elle paraît s’être totalement épanouie puisqu’elle va rapidement séduire critiques et public. Son travail érotique, totalement unique en son genre, est exposé sur des grands formats allant de 1,2 m à 8 mètres de haut. « J’ai longtemps vu le monde comme si j’étais une cosmonaute, enfermée dans son

scaphandre, sur une planète étrangère. C’est cela que j’ai essayé de raconter à travers mes petites images. Raconter l’histoire d’étrangères, de personnes dépouillées d’ellesmêmes, d’anges déchus et de créatures improbables. Des histoires de quêtes impossibles à raconter faute de mots pour les illustrer. » Au fur et à mesure des transformations qu’elle subit, les colorimétries, les thèmes abordés et leur mise en scène changent à leur tour. Depuis six ans, son travail fait le tour du monde : Musée International d’art contemporain de Barcelone, New-York, Londres, Biennale de Prague, Musée Nationale de la Marine à Toulon... Aujourd’hui, Nath-Sakura continue le photoreportage pour le Midi Libre et s’illustre par ses photos prises en Palestine. Elle collabore également avec des artistes de renom tels Sylvain Coeur Joly, styliste ou Alain Malo, égérie de Jean-Paul Gaultier. A noter qu’elle est lauréate du prix de photojournalisme de Melbourne et qu’elle est associée de la Fondation Bertold de Lugano en Suisse. Jusqu’au 30 août, venez découvrir ou redécouvrir son travail chez Backstage à Marseille à l’occasion d’«Everything Lust Go». www.nath-sakura.fr *focus magazine 41


42*focus magazine


Photographie

Portraits 90’s

© Photo : Marc Lafon

par marc lafon

Depuis le 25 juin dernier et jusqu’au 27 août, l’Arrière-Boutique propose Portraits 90’s, une exposition photographique de Marc Lafon qui retrace, à travers des clichés de stars, dix années d’une carrière riche en rencontres et en émotions. Explications.

D

epuis son ouverture l’année dernière, l’ArrièreBoutique (cf Focus 36) s’attache à mettre en lumière le travail d’artistes d’horizons différents et de le faire partager au public. Cet été, c’est le photographe professionnel Marc Lafon qui est à l’honneur avec Portraits 90’s. Passionné de rock, il réalise à ses débuts des pochettes de disques avant de se tourner vers la presse magazine où se révèle son talent (Elle, Première, Playboy France...). Très vite, il se fait connaître pour son style, son aisance avec la lumière... Il aime aller à l’essentiel, saisir une posture, un regard...le plus naturellement possible. Sans fioriture aucune. En 26 ans de carrière, Marc Lafon a rencontré et photographié les plus belles femmes et les plus grandes personnalités et stars de notre monde. A l’affiche de nombreuses expositions, il s’est arrêté l’espace de quelques semaines à l’Arrière-Boutique pour présenter au public sa dernière exposition, Portraits 90’s. Une sélection de portraits de personnalités, de stars qu’il a vues défiler devant son objectif pendant dix ans. Des clichés vrais d’artistes français et internationaux que le photographe avait gardés dans

ses tiroirs. Un véritable album de famille dont les photos inédites sont issues de ses nombreuses séances de shootings. Un trésor dévoilé aux yeux des visiteurs qui pourront admirer le style toujours aussi pur du photographe. Serge Gainsbourg, Iggy Pop, Brian de Palma, Béatrice Dalle, Spike Lee, Vanessa Paradis... s’étaient à l’époque prêtés au jeu de Marc Lafon. « Ces visages jeunes, adolescents pour certains, ont quelque chose d’éternel, qui interpelle de manière amusée sur nos propres souvenirs, sur ces années d’insouciance, d’audace et d’excentricité. Postures figées, compositions élégantes et simples, les portraits de Marc Lafon magnifient les regards - arrogants, fuyants ou séducteurs - de ces grandes figures, pour qui le temps semble s’être suspendu ». Des souvenirs inoubliables pour lui et une exposition qui le deviendra probablement pour le public... Portraits 90’s / Jusqu’au 27 août 2010 Arrière-Boutique 7, rue de capri 75012 Paris www.arriereboutique.fr www.marclafon.fr *focus magazine 43


Photographie

L’île de beauté Photographies : Rémi Ferrante (Le Studyo - LFR)

46*focus magazine


*focus magazine 47


Photographie

48*focus magazine


finals week – students on their way to sit exams. franklin & marshall college - lancaster, pennsylvania 1963

franklinandmarshall.com

find out more about the f&m winter collection 2010


Histoire de Mode

Pierre Cardin

© Photos : Yoshi Takata, Pierre Pelegry

UN MONSTRE Sacré

Il fait partie des français les plus connus dans le monde et a révolutionné l’univers de la mode. Pierre Cardin, l’insatiable et omniprésent couturier, célèbre cette année ses soixante ans de carrière. A cette occasion, un ouvrage sorti en février dernier, retraçe six décennies de créations et de révolutions.

L

orsqu’on interroge un étranger pour savoir quelles sont les personnalités françaises qu’il connaît, il vous répond dans la plupart des cas Pierre Cardin. Une réponse qui pourrait paraître étonnante mais pourtant, le couturier originaire d’Italie et naturalisé français est un référence indiscutable dans le monde de la mode. Visionnaire et révolutionnaire, Pierre Cardin, 88 ans, également homme d’art et designer a débuté son aventure en 1945 en débarquant à Paris. Il entre chez Paquin, célèbre maison de couture du début du XXème siècle, puis chez Schiaparelli. Durant cette année, il fait la connaissance de Jean Cocteau et Christian Berard avec lesquels il crée ses premiers costumes et masques pour le cinéma. Un an plus tard, il intègre la Maison Christian Dior qui vient d’ouvrir. Il y restera quatre ans à peaufiner son trait et à se forger un style, une vision. En 1950 donc, Pierre Cardin fonde sa Maison qu’il installe

50*focus magazine

au 10 rue Richepanse. Ses premières créations sont des costumes et des masques, avant la présentation de sa première collection en 1953. Premier triomphe l’année suivante avec les «robes bulles», connues dans le monde entier. Inoubliables ! Les premières boutiques sont inaugurées et le couturier s’attaque déjà au prêt-àporter masculin en réalisant des cravates à fleurs et des chemises imprimées. Fin des années 50, il met en vente une ligne féminine au Printemps puis la masculine en 1960, intitulée « Cylindre». « Ce qui vient en premier, c’est la forme. Ensuite, la matière, qui exprime les volumes, la fluidité, la souplesse. La couleur n’est que le dernier élément. J’aime dessiner dans l’absolu, sans contraintes d’angles, de couloirs, de pièces ou de murs. Faire des manches de robes ou des pieds à une table, c’est la même chose ».


*focus magazine 51


Histoire de Mode

Dans les années 60, il se voit déjà décerner plusieurs prix pour son travail, crée une collection enfants et installe toutes ses activités masculines rue du Faubourg Saint-Honoré. 1970 marque une étape importante pour le couturier puisqu’il inaugure l’Espace Pierre Cardin sur l’avenue Gabriel qui fait office de théâtre, galerie, salle de cinéma et studio d’environnement. Cinq ans après, il ouvre sa boutique Design, puis Maxim’s en 1977 et entre temps, il présente Sculptures Utilitaires, sa première collection de meubles. Les boutiques Maxim’s vont devenir, au fil des années 80, les fleurons de son entreprise. Il les développera à travers le pays puis en Europe (Allemagne, Italie...) Show-room, boutiques, galeries, restaurant... Pierre Cardin est un homme d’affaires qui n’a pas froid aux yeux. Insatiable, il développe ses activités partout et devient un des français les plus populaires, les plus créatifs... En 1980, il fête ses 30 ans de carrière à NYC puis en 1981, il fait découvrir ses smokings et robes du soir griffés Maxim’s. En octobre, il est à l’honneur de la Rétrospective au Grand Palais. Prêt-à-porter masculin, féminin, enfants; parfums, bijoux, maquillage, meubles... l’artiste n’est pas rassasié et continue d’étonner par son imagination

52*focus magazine

et sa pugnacité. Au fur et à mesure de ses voyages et de ses très nombreuses rencontres, il ramène des idées qu’il transforme ensuite en de véritables objets d’art. Il s’attaque même au marché des 16-25 ans (ligne Evolution), puis des sportifs pour les J.O (ligne Sport) au milieu des années 90. Le XXIème siècle marque les 50 ans de carrière du couturier-designer avec une Rétrospective qui voyagera en Asie, aux Etats-Unis et en Europe, puis il fait son entrée dans la presse avec deux magazines, Parfums & Senteurs et Imprévu. Le 15 novembre 2006, le Musée Pierre Cardin Passé-PrésentFutur ouvre ses portes à Saint-Ouen et en 2008 il présente sa collection Pierre Cardin 2009 dans son célèbre Palais Bulles à Théoule-sur-Mer. L’année 2010 restera gravée dans les mémoires puisque Pierre Cardin célèbre, à 88 ans, six décennies de création. Un pionnier de la mode dite design, futuriste... à la vision populaire et internationale qui a marqué à jamais l’histoire de la mode et de la Haute Couture. Un monument tout simplement ! Pierre Cardin, 60 ans de création aux éditions Assouline. www.pierrecardin.com


*focus magazine 53


Histoire de Mode

You Must Create

© Photos : YMC

Les vetements intelligents

Dans la série des «petites» marques authentiques de prêt-à-porter, voici You Must Create ! Son nom ne vous dit peut-être pas grand-chose mais pourtant, ce label anglais fête cette année ses quinze ans. Sa marque de fabrique : la fonctionnalité.

Y

ou Must Create c’est une histoire qui dure depuis 1995. Année où Fraser Moss et Jimmy Collins décident de fonder leur propre label de prêt-à-porter en réponse à une demande croissante de vêtements élégants, modernes et fonctionnels. En l’espace de quinze ans, leur marque s’est développée tranquillement et s’affiche aujourd’hui comme un symbole de créativité pour les plus fins connaisseurs de mode. Un jour, Raymond Loewy, designer industriel et graphiste franco-américain, affirmait qu’il fallait « créer son propre style ». Une phrase qui n’est pas tombée dans l’oreille d’un sourd puisqu’aujourd’hui

c’est cette philosophie que You Must Create s’efforce de suivre. Les deux fondateurs de la marque perpétuent donc depuis les débuts une manière de penser et de travailler qui leur est propre, sans se laisser influencer par les tendances saisonnières tout en essayant de proposer des lignes de vêtements intelligentes, faciles à porter et dotées d’une forte identité. Avoir une approche moderne et proposer sans cesse des idées novatrices pour assurer la longévité, voilà ce qu’il faut. Et pour l’instant, tout a l’air de fonctionner pour le mieux. *focus magazine 55


Photographie

La prochaine collection automne/hiver arbore de nombreuses références traditionnelles européennes à l’image des éléments issus des codes vestimentaires des pêcheurs, marins, artisans et paysans. Des blouses, robes, gilets, manteaux...finement travaillés avec du coton, de la flanelle, de la soie, de la laine... La collection affiche beaucoup de sobriété et de créativité où se mêlent le noir, le bleu marine, le marron, le gris ainsi que quelques touches de couleurs vives. Le tout est associé à de nombreux détails et accessoires bien pensés comme les poches, les foulards ou les écharpes.

56*focus magazine

En attendant l’hiver, faites un tour sur le shop en ligne afin de découvrir toutes les pièces de l’été pour s’habiller de la tête aux pieds : pantalons slim, chino, shorts, t-shirts... en coton et aussi des chaussures. Des lignes intelligentes, modernes et fonctionnelles à porter sans attendre ! www.youmustcreate.com


*focus magazine 57


Histoire de Mode

© Photos : Supakitch & Koralie

Metroplastique grand cru On ne vous présente plus nos deux amis artistes Supakitch et Koralie, fraîchement débarqués de NYC pour nous parler de leur dernière collection Grand Cru. L’évolution est de taille et nul doute que les pièces vont s’arracher à la rentrée prochaine. Les amateurs de bonnes choses vont se régaler avec la prochaine collection intitulée Grand Cru de Metroplastique. Débutée il y a quelques années, l’histoire de Plastique Graffiktee, devenue en 2009 Metroplastique, a de quoi faire parler. A l’époque Supakitch & Koralie décidaient de faire évoluer leur univers en lançant leur propre marque de prêt-à-porter.

58*focus magazine

Des tee-shirts principalement, arborant leurs oeuvres, qui mirent à peine quelques mois à faire de nombreux adeptes. Désireux d’apporter sans cesse de la nouveauté, les deux artistes ont durement travaillé ces dernières années pour donner naissance à de nouvelles lignes et aujourd’hui à Grand Cru, leur « dernier bébé » qui marque un véritable tournant dans leur projet commun.


*focus magazine 59


Histoire de Mode

La première fois que nous avons regardé leur catalogue, nous nous sommes exclamés : « Ca déchire !!! ». Et ca va déchirer à coup sûr. Parce que Supa et Kora ont enclenché la vitesse supérieure ! Toute la garde-robe est passée au crible avec beaucoup de finesse, d’élégance et d’originalité : Vestes, blousons, pulls, robes, cardigans, jupes... se métamorphosent, prennent du volume et se portent en toute circonstance. Une recherche du détail sans précédent, une finition de grande qualité et des coupes ajustées. On peut dire qu’ils ont bien bossé !

nœuds s’invitent à la fête et mettent l’ambiance. Les robes deviennent trapèzes, les écharpes se tressent et les jupes portent des bretelles. Les cols mao finissent doudoune et jackets, alors que le velours et la feutrine s’empiècent. Sans oublier les t-shirts, base de leurs lignes, toujours aussi graphiques et colorés avec un sens du détail accentué. Un style urbain-chic et décontracté où l’art en 2D laisse la place au design en 3D. La 3D c’est l’avenir et Grand Cru aussi. Grand Cru, sans doute une de leurs plus belles œuvres !

Les illustrations se transforment en écussons graphiques et en boutons subtilement placés. Les rubans et les

www.metroplastique.com

60*focus magazine


62*focus magazine


Art / Graphisme

Théo Génnitsakis LA surprise

Bonjour Théo, peux-tu te présenter en quelques lignes ? Je suis fondateur et directeur de création de La Surprise, agence de communication de 15 personnes. Je suis aussi graphiste - illustrateur à côté de ça. J’ai 27 ans et j’aime les gens. J’ai lu que tu étais grec et que tu t’étais installé en France à 15 ans… Est-ce que tu aurais pu devenir ce que tu es aujourd’hui en Grèce ? Comment se porte cette culture urbaine, graphique là-bas ? Non je ne pense pas que j’aurais pu devenir ce que je suis sinon je serais resté dans mon pays. C’est très compliqué de vivre de ça en Grèce malheureusement. Il y a beaucoup de gens talentueux que je connais mais ils n’on pas l’opportunité de faire des choses…donc ils deviennent tous dépressifs ou ils partent ailleurs, un peu comme moi. Et puis avec la dernière crise on n’est pas prêts d’évoluer dans ce domaine… on est très en retard, c’est dommage, avec tous ce qu’on a fait avant…en arriver là me dégoûte.

Tu peux nous parler un peu de ton parcours une fois installé ici… J’ai eu la chance d’être pris en stage dans une agence d’édition… puis après tout s’est déroulé très rapidement. J’ai enchainé dans des agences web et de pub… J’ai énormément travaillé vu que je n’ai pas fait d’école, j’ai appris sur le tas et surtout chez moi tout seul … je travaillais jour et nuit… ce que je fais encore. Pourquoi y a-t-il marqué « Artist raté » sur la fenêtre de ton site web ? Parce que je ne consacre pas autant de temps qu’il faudrait à mon travail personnel. Mon agence me prend énormément de temps donc j’estime être un artiste raté…

*focus magazine 63


Art / Graphisme

Peux-tu nous expliquer un peu ta série intitulée « Elles » ? Est-ce une sorte « d’hommage » aux femmes, à leur beauté, à leur corps… ? « Elles » c’est une série spéciale sur laquelle je travaille depuis un an maintenant. J’ai toujours utilisé des parties féminines dans mes illustrations et « Elles » en est la suite logique. Je peins toutes les filles que je rencontre, avec qui je vie quelque chose de spécial ou quelque chose d’intéressant. J’aime beaucoup la femme, je trouve la femme très belle et elle m’inspire beaucoup. Je pense réaliser une expo bientôt et un bouquin sur « Elles ». Tu collabores régulièrement avec les grosses marques… Arrives-tu à leur « vendre » des créations plus kitsch ? Cet univers kitsch justement est plutôt rare chez les artistes de ta génération, qu’est-ce qui t’as poussé dans cette direction ? Je collabore de moins en moins avec des grosses marques mais de plus en plus sur des projets purement artistiques. J’ai beaucoup collaboré avec des marques sur des sujets commerciaux, vendeurs ce qui m’a un peu fatigué à un moment, mais ça n’a jamais été compliqué pour moi de leur vendre mon univers un peu kitsch parce qu’on m’appelait pour ça. Le plus dur maintenant c’est 64*focus magazine

de collaborer avec des marques qui seraient prêtes à me laisser libre avec mon nouvel univers, ce qui n’arrive presque jamais. En même temps je refuse tout depuis que je travaille ce nouveau style, je n’ai pas envie de l’associer à une marque ou une autre… enfin sauf si on me laisse libre. L’univers kitsch me plait beaucoup, et je fais des choses de plus en plus kitsch. J’aime casser ce coté froid, ce coté soit disant maitrisé qu’ont tous les graphistes… ça ne me représente pas. Moi j’aime les choses naturelles et un peu osées. On se rappelle tous de la campagne publicitaire de Numéricable…Comment s’est déroulé ce gros projet ? J’ai été contacté par une grosse agence de publicité pour réaliser cette campagne. J’ai mis tous ce que j’avais dedans, beaucoup d’heures de travail. Ce fut une très bonne collaboration avec l’équipe qui a géré le projet dans cette agence. Les mecs m’ont laissé faire ce que je voulais et au final tous le monde était content, eux comme moi. Mais on va dire que c’était le projet qui m’a permis de changer de style, j’estimais à l’époque qu’il n’y avait plus rien à sortir après ca. Et ce n’est pas plus mal.


*focus magazine 65


Art / Graphisme

Raconte-nous un peu la naissance de ton agence La Surprise ? Tu avais atteint certaines limites en freelance ? L’agence te permet désormais de répondre aux clients de manière plus globale… Tout a commencé quand je me suis mis en freelance. D’un côté je travaillais beaucoup en tant qu’illustrateurgraphiste sur des projets plutôt cools et de l’autre je collaborais avec de très grosses agences sur des projets énormes et très carrés. J’ai toujours essayé de pousser ces projets artistiquement parlant, mais déjà il fallait passer la barrière de l’agence avec laquelle je collaborais. J’avais de plus en plus de travail, du coup j’ai commencé à en donner à des potes, ça a duré 4/5 mois et je me suis dis un jour que ce serait beaucoup plus cool d’avoir mon studio où je bosserais avec mes potes et que je pourrais gérer mes clients tout seul et leur vendre ce que moi j’estime être le mieux pour eux. Du coup on s’est installés dans des locaux et par hasard on a participé à un appel d’offres qu’on a gagné. Apres il fallait embaucher des gens et mes potes sont partis car ils ne supportaient pas la pression d’agence… moi j’ai continué seul et aujourd’hui j’en suis là. Depuis mon associé m’a rejoint, c’est un mec qui a beaucoup d’expérience dans la gestion d’entreprise et il est très carré. 66*focus magazine

Les clients sont-ils souvent surpris avec toi ? Les clients sont souvent surpris oui. C’est le concept de l’agence, proposer des choses différentes qui donnent un effet de surprise. Même si pour le moment la moitié de mes clients ne sont pas prêts, ça avance petit à petit, ça évolue. Ce qui est bien avec La Surprise c’est qu’elle réfléchit comme une agence d’idées, qu’elle réalise comme un studio et qu’elle gère comme une grosse agence.. La typographie, c’est un univers que tu explores depuis peu de temps ou pas ? J’ai toujours aimé la typographie, j’explore ce domaine depuis très longtemps mais ce n’est pas ce qui m’attire le plus, pour le moment je reste sage là-dessus. Y a-t-il un projet dont tu rêves ? Je rêve de faire une expo sur une île où il fait très beau, perdue au milieu de la mer, remplie de belles femmes que j’aurais peintes sur mes tableaux. Et pour venir voir l’expo il faudrait prendre un bateau. La puissance ! http://la-surprise.com www.theogennitsakis.com


68*focus magazine


Art / Graphisme

Trbdsgn passe la vitesse superieurE Bonjour Trbdsgn, pouvez-vous vous présenter à nos chers lecteurs ? Vous êtes trois c’est bien ça ? Parfaitement, on est trois : Onde, Honda, Hobz. Mais vu le temps qu’on passe ensemble et notre haut degré d’affinité, il y a des jours où on a l’impression d’être une seule et même personne... (rires). Nous sommes trois potes originaires de Paris et sa proche Banlieue. Issus du mouvement graffiti des années 90, on a fondé le collectif en 2001. Puis le TRBDSGN (Turbo Design) est officiellement né en 2006, l’objectif étant de pouvoir pleinement réaliser des projets qui nous tiennent à cœur de façon indépendante. D’où vient ce nom sous lequel vous exercez votre art ? Oulaaa, c’est une longue histoire… mais pour te la faire courte ça s’est passé de la manière suivante : au moment où nous commencions à peindre ensemble, on voulait un nom qui sorte des trois lettres types qui sont habituellement utilisées pour nommer les crew dans le milieu graffiti. De plus, à l’époque Hobz finissait ses études de design et Honda était bien branché «muscle cars» des années 70 donc c’est tout naturellement qu’on avait trouvé le nom Turbo Design qui traduit bien notre volonté d’aller au delà de ce qui existe

déjà. Puis, pour accentuer cet aspect, Onde a eu l’idée de supprimer toutes les voyelles rendant le nom imprononçable avec comme effet de nous faire connaitre davantage de la manière suivante : « je ne sais pas prononçer votre nom mais j’adore ce que vous faites ». Du coup, ce n’est pas passé inaperçu, c’est resté dans les esprits et c’est un peu devenu notre marque de fabrique. Trbdsgn, c’est du plein temps ou vous avez des jobs à côté ? Le TRBDSGN fait partie intégrante de notre vie : on mange, on respire et surtout on pense et on créé Turbo Design du matin au soir. (rires) Par contre, on ne peut pas dire qu’on en vit à cent pour cent. Chaque membre du groupe a sa propre activité à côté. Onde est Directeur Artistique dans une agence de communication et d’évènementiel, Hobz est designer free-lance dans tout ce qui touche à la décoration et l’architecture d’intérieur ; enfin depuis trois ans Honda est plasticien à plein temps et expose régulièrement dans différentes galeries. Le Studio est aussi pour nous une façon de pouvoir travailler ensemble sur des projets variés.

*focus magazine 69


Art / Graphisme

Il y a, si j’ai bien compris, des projets communs et parfois d’autres en solo … Exactement ! C’est selon les périodes. Ça a pour avantage de nous renouveler artistiquement parlant. La recherche plastique et graphique de chacun apporte forcément de la fraîcheur dans nos prods, ce qui nous permet d’éviter de tourner en rond, c’est à chaque fois comme un challenge. Dernièrement, on a exposé chacun en solo, même si il est vrai que Honda, de par son activité perso, est celui de nous trois qui expose le plus régulièrement. Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur votre sphère créative, vos influences, vos sources d’inspiration ? Elles sont très variées. En règle générale on réagit facilement à quelque chose qui sort de l’ordinaire que ce soit à travers l’idée qui en découle ou par la manière dont ça a été fait. Cela peut passer par l’architecture, la photo ou l’art contemporain, mais le plus souvent, ce sont des idées qui nous sortent de la tête sans savoir comment. Actuellement, en ce qui concerne nos peintures, on porte 70*focus magazine

un soin particulier au lieu et au support car ils jouent beaucoup sur notre travail. On aime jouer avec l’environnement du spot, même si cela se vérifie plus souvent en terrain que dans la rue. Comment faites-vous pour collaborer avec des grosses structures comme Kidrobot, Absolut et SNCF ? C’est le bouche à oreille qui fait tout le travail. Les projets aboutissent ou non, mais on n’a jamais eu à chercher ou à démarcher de clients ou d’agences. Nous avons cette chance d’être contactés directement, ce qui est plutôt une bonne chose car la plupart du temps le client connaît notre travail, l’apprécie et donc nous laisse carte blanche sur les créas. Parlez-nous un peu de ces nouvelles techniques et matières que vous utilisez… On ne peut pas vraiment dire qu’on cherche à développer de nouvelles techniques ou à utiliser de nouveaux matériaux, c’est plutôt eux qui viennent aussi vers nous


Art / Graphisme

et à ce moment-là on va réfléchir à comment les réutiliser à bon escient. On fait aussi souvent avec ce qu’on a sous la main…de l’acrylique, des bombes, de la ficelle, de l’adhésif… Par exemple quand nous avons créé notre propre ligne de mobilier sous le nom de « projet autonome », nous recherchions un matériau léger, facilement usinable et imprimable. De ce fait notre expérience dans l’évènementiel nous a tout simplement conduit vers les fabricants de PLV. Chacun y va de sa découverte, de ses propres petits « tests » ! Il faut toujours aller de l’avant et tester de nouvelles matières, techniques,… Dans nos projets persos, Honda aime le travail du béton sur ses toiles, Onde lui, c’est le papier, les découpes, le travail des ombres. Quel regard portez-vous sur le graphisme français ? Pas des meilleurs....même si beaucoup sont très forts et créatifs, à tel point qu’on peut parler d’artistes pour certains. Malheureusement, il est bien connu qu’en France, la mentalité au niveau du graphisme est assez spéciale et surtout « nombriliste ». Le français est assez frileux et c’est bien dommage. Mais malgré tout, on aime penser que les mentalités changent peu à peu.

Pouvez-vous nous parler un peu de vos projets en cours et des prochains ? On n’a pas vraiment de projets en cours. Trouver un atelier (d’ailleurs si vous avez des pistes - rires ), continuer à peindre encore et encore, un long road trip au Canada pour Hobz et Honda, et travailler ensemble sur de belles réalisations, des expos… En tout cas, la rentrée 2010 risque d’être très active pour le Turbo. Pour vos dix ans l’année prochaine, vous avez prévu quelque chose ? Ah ouaiiiiis ... dix ans déjà ... évidemment qu’on a prévu quelque chose et ce sera énorme, du jamais vu, de l’exceptionnel qui fera date dans l’histoire de l’art... (merde, merde, merde, on n’est pas dans la merde) ... vous verrez bien ... ça vaudra le déplacement (rires). En tout cas, vous en serez les premiers informés. www.trbdsgn.net www.arnaud-liard.com www.lebureaudeonde.com http://monsieurhobz.tumblr.com *focus magazine 71


72*focus magazine


Gastronomie

© Photos : François Poincet

Gilles Goujon dans son théatre des saveurs

Consacré par une troisième étoile au guide Michelin cette année, le natif de Bourges, Gilles Goujon installé à l’Auberge du Vieux Puits à Fontjoncouse, est sans doute l’un des chefs cuisiniers français les moins connus mais son parcours et son talent parlent pour lui. Présentation d’un grand passionné, ardent défenseur du produit et des paysans.

O

n dit souvent que les épreuves de la vie forgent un homme ! Gilles Goujon le sait probablement mieux que d’autres. Les difficultés, il en a connues, des joies aussi. Elles l’ont fait avancer sans aucun doute. Enfant, il déménage souvent, cinq années passées au Maroc, l’Allemagne ensuite puis retour en France, à Metz et Pont-à-Mousson... car son père est aviateur dans l’armée. Muté à Montpellier, ce dernier emmène sa petite famille pour le sud de la France, une terre qui va le voir se révéler. Malheureusement, le décès du chef de famille oblige Mme Goujon à chercher un emploi ; ce sera à Béziers. Une période difficile pour le jeune Gilles. Mais à 17 ans, en échec scolaire, il se décide à rentrer dans la vie active et décroche un job de serveur le samedi pour des mariages et banquets. « Voir les gens heureux m’a réconcilié avec la vie ». Devenir chef n’était peut-être pas inné pour Gilles mais le destin l’a conduit sur cette route. « Lorsque je travaillais comme serveur, j’entendais, autour de moi, des « oui chef,

oui chef ». Je trouvais fabuleux qu’un homme puisse avoir cette autorité-là, alors un jour j’ai dit à ma mère, « je veux être cuisinier ». Et je suis entré en apprentissage...». C’est à l’hôtel de la Compagnie du Midi à Béziers qu’il va le débuter en tant qu’apprenti bien sûr. Les horaires et la charge de travail ne sont pas les mêmes mais il n’est pas impressionné. Plutôt prêt à aller de l’avant ! Rapidement Gilles Goujon fait parler de lui et est nommé Meilleur Apprenti Cuisinier en 1980. Sa voie est toute tracée. Vont s’en suivre de nombreuses et riches expériences : deux ans au Ragueneau à Béziers chez les frères Rouquette, puis direction le Moulin de Mougins (3*) dirigé par Roger Vergé où il est chef de partie. C’est la révélation ! Il y découvre LA cuisine méditerranéenne et le plaisir de dresser une assiette. Par la suite, il fera un passage éclair en Suisse avant de revenir aux cotés de Mr Vergé mais cette fois-ci à l’Amandier de Mougins (2*) avant de rejoindre le Petit Nice à Marseille. Gérald Passédat, alors malade est remplacé par Gilles Goujon, mis sous pression mais qui s’en sortira finalement avec les honneurs. *focus magazine 73


Gastronomie

En avril 1987, il atterrit à l’Escale à Carry Le Rouet où il officie en tant que 2nd de cuisine (87-88 puis 90-91 comme chef). Quatre mois à l’Espérance de Marc Meneau en 89 puis au Réverbère à Narbonne achèveront une grande étape de sa vie. La prochaine : ouvrir son propre établissement. Agé de 30 ans, Gilles Goujon se décide enfin. A la recherche d’une bonne affaire depuis quelques temps, la mairie de Fontjoncouse prend contact avec lui et l’informe que l’Auberge du Vieux Puits vient de fermer pour cause de faillite. Une visite s’impose. Le rendez-vous est pris mais le chemin est long pour y arriver. Gilles et sa femme se perdent en route et se demandent où ils vont atterrir. Une fois arrivés, ils se rendent compte de la difficulté de faire venir les clients. Mais finalement, Marie-Christine, sa femme, finit par se dire que l’Auberge a du potentiel et qu’il faut tenter l’aventure malgré l’état de la cuisine. Gilles et sa femme acceptent et s’installent. L’ouverture a lieu en juin 1992 grâce à l’aide précieuse de la famille. Un grand moment, inoubliable pour tout le monde. Les premiers mois furent très compliqués, malgré son arrivée en finale du MOF en 1993. Mais en tant que grands professionnels, Gilles et sa femme persévèrent, jusqu’en 1995 où ils sont invités à une émission de télévision qui va les faire connaître. L’année suivante (1996), l’affaire commence à bien tourner et Gilles remporte le concours du MOF, une première victoire qui annonce la suite. La première étoile arrive en 1997, en même temps que la naissance de son fils, 74*focus magazine

Au fur et à mesure du travail accompli, l’Auberge du Vieux Puits trouve son rythme de croisière et Gilles Goujon continue d’impressionner ses pairs par sa cuisine : « authentique, savant mélange de goûts bouleversants, axée sur le produit, légère et inventive ». L’œuf poule Carrus «pourri» de truffes melanosporum sur une purée de champignons et truffe d’été, briochine tiède et cappuccino à boire; Tourte d’anguille saoule de vin blanc en matelote d’herbette et girolles, fine croûte de pain rôtie aux herbes ou Suprême de pintade en fausse peau «pralin pistache», gras de cuisse rôti, «fagot» de haricots verts et échalotes confites, jus de déglaçage et glace pistache ». Alléchant n’est-ce pas ?! « Epouser les saisons et renouveler son répertoire ». Gilles Goujon est logiquement récompensé par une deuxième étoile en 2001, quelques temps après l’arrivée d’un deuxième enfant. L’Auberge passe un nouveau cap et inaugure l’hôtel de 8 chambres en 2002. L’équipe s’est considérablement étoffée et vit comme une vraie famille. Ce sont là quelques clés de la réussite... Aimer et le rendre tout simplement. Il faut désormais conserver ce troisième macaron, bien mérité. RESTAURANT GILLES GOUJON - AUBERGE DU VIEUX PUITS 5, Av St Victor - 11360 Fontjoncouse www.aubergeduvieuxpuits.fr


*focus magazine 75


76*focus magazine


*focus magazine 77


78*focus magazine


Automobile

Maserati

© Photos : Maserati press

une saga italienne

C’est en décembre 1914 que la Società Anonima Officine Alfieri Maserati voit le jour à Bologne. En près d’un siècle d’existence, la firme italienne a connu des heures de gloire aussi bien sur les circuits que sur la route. Rachetée par Ferrari à la fin des années 90, elle a désormais entamé un nouveau cycle depuis son rattachement à Fiat il y a cinq ans.

M

aserati c’est l’histoire d’une famille, celle de sept frères passionnés d’automobile : mécanique, construction ou études de projet, chacun d’entre eux est lié de près ou de loin à la naissance de la marque au Trident. C’est Carlo, l’aîné, qui fut le premier à mettre les mains sur un moteur avant de devenir pilote d’essai en 1903 chez Isotta Fraschini. Très vite rejoint par son jeune frère Alfieri, Carlo connaîtra une carrière brillante mais courte puisqu’il meurt à 29 ans. Alfieri s’affirme donc comme l’héritier spirituel de Carlo et devient à son tour technicien, pilote puis représentant d’Isotta Fraschini à l’étranger avec un autre de ses frères, Ettore. En 1912, il revient à Bologne et souhaite se consacrer aux affaires. Il veut devenir industriel. Fort de ses expériences passées, il installe en 1914 le premier siège de la Società Anonima Officine Alfieri Maserati dans un local du centre historique de Bologne. Toujours liés à Isotta Fraschini, les Maserati oriente petit à petit leur activité vers d’autres types de voitures. Après avoir fait parler de lui lors de courses, Alfieri se plonge dans le travail d’atelier et termine la première Maserati en 1926, la Tipo 26 qui affiche le fameux Trident. Trois ans plus tard, la Tipo V4 équipé

d’un moteur 16 cylindres fait ses débuts au Grand Prix d’Italie et établit un nouveau record du monde de vitesse : 246,069 km/h. Un succès qui permet à Maserati d’obtenir des capitaux et de se développer considérablement. En 1932, Alfieri décède et deux de ses frères prennent la relève, Ernesto et Ettore. Ils mettent au point un moteur 8 cylindres de 3L. 1933 marque l’arrivée de Tazio Nuvolari, un talentueux technicien qui perfectionne le châssis Maserati pour l’adapter aux nouvelles motorisations. S’en suivent plusieurs victoires en Grand Prix (Belgique, Montenero et Nice). Gino Rovere rejoint la firme en 1936 et investit des fonds. Les actions sont finalement cédées à la famille Orsi en 1937, qui déménage le siège de Bologne à Modène, ville où sont toujours produites les voitures actuelles. En 1939, le Trident remporte les 500 miles d’Indianapolis sur le modèle 8CTF. Pendant la guerre, Maserati produit des voitures électriques avant de revenir à la fabrication de l’A6 1500, une nouvelle GT. Les années 50 sont synonymes de compétition contre Alfa Roméo, Ferrari et Talbot et de titres en GP avec Fangio notamment en 1957 sur la 250F. C’est le premier titre mondial de F1 pour Maserati. *focus magazine 79


Automobile

La production de la 3500 GT en 1958 marque une nouvelle ère pour le Trident qui va se concentrer sur la route tout en gardant un « petite » activité sur circuit. En 1962, Maserati présente la Sebring et en 1963, la Quattroporte, la première berline Maserati équipée d’un huit cylindres en V à 90° de 4 136 cm3 de cylindrée. Dans les années 70, l’entreprise lance la Bora, la Merak et la Khamsin avant de connaître quelques difficultés suite à la crise pétrolière de 1973. Malgré cela, le prototype Quattroporte II signé Bertone et la Merak SS signent leur arrivée. Le milieu des seventies est compliqué puisque Citroën, alors détenteur de la majorité des actions, met la firme italienne en liquidation. La situation se dénouera finalement en 1975 avec la signature d’un accord. De nouvelles têtes font leur apparition à la direction et un nouveau modèle est lancé en 1976, la Kyalami qui précédera la Quattroporte III carrossée Giugiaro. Les années quatre-vingt se caractérisent par la production d’un nouveau type de voiture à la fois haute performance et meilleur marché : la Biturbo qui sortira en plus de trente versions, aussi bien coupé que spyder.

80*focus magazine

En 1993, le Groupe Fiat Auto rachète Maserati et présente la Quattroporte dessinée par Marcello Gandini. Une voiture symbolisant la délicatesse, le luxe et la sportivité. Quatre ans après, Fiat cède ses actions à Ferrari et une nouvelle étape débute avec la construction d’une chaîne de montage de pointe qui produit notamment la 3200GT suivie de la Quattroporte Evoluzione. Deux modèles phares associées à une réorganisation complète de la société permettent à Maserati de retrouver les sommets. Elle réinvestit le marché nord-américain et la compétition automobile avant de présenter en 2003 ce qui deviendra son vaisseau amiral pour les années à venir, la Quattroporte. La croissance est définitivement de retour, les ventes s‘envolent et les clients sont comblés. Fiat reprend les rênes en 2005 et entame des grandes synergies industrielles avec Alfa Roméo; une collaboration technique et commerciale qui paye à l’international avec le renforcement de sa présence. La Gran Turismo débarquée en 2007 remet les comptes dans le positif. Un immense succès pour Maserati.


*focus magazine 81


Festival 2010

Marsatac

Comme chaque année, on se retrouve à Marseille pour l’évènement immanquable de la rentrée, la 12ème édition de Marsatac à la Friche La Belle de Mai. L’organisation a booké des artistes de qualité pour une fin d’été (dans le sud) qui s’annonce explosive ! Jeudi 23 septembre Boogers (FR) - Cibelle (BR-UK) - IsWhat?! (US) etc. Vendredi 24 septembre The Killer Meters (UK) - Beat Assailant (US-FR) The Qemists (UK) - Bionicologist Ezra & L.O.S (FR) Misteur Valaire (CA) - Féfé (FR) - A-Trak (US) Tumi and the Volume (ZA) - Naive New Beaters (FR) - Ghislain Poirier & MC Face T (CA) - Sage Francis (US) - Beardyman (UK) - Scratch Bandits Crew (FR) - Fedayi Pacha (FR) - Lexicon (US) – Missill (FR) - Fowatile (FR) etc. Samedi 25 septembre Success (FR) - A Certain Ratio (UK) - Paral-lel (FR) Aeroplane (BE) - Danton Eeprom (FR) - Shaka Ponk 82*focus magazine

(DE-FR) - Blatta E Inesha (IT) - Nasser (FR) - Mr. Oizo (FR) – Daedelus - (US) - M.A.N.D.Y. (DE) - DJ Pfel (FR) - Mowgli (UK) - Djedjotronic (FR) - Erol Akan (UK) - The Japanese Popstars (UK) - Dr. Lektroluv (BE) - Humantronic (DE-FR) - D.V.D (JP) - Curry & Coco (FR). Billetterie : Ticket 1 Nuit : 16 à 25 euros Pass 2 Nuits : 40 à 45 euros Pass 3 nuits : 35 à 60 euros Friche la Belle de Mai, 41 rue Jobin 13003 Marseille Infoline : 04 86 67 01 30 www.marsatac.com


Festival 2010

Pantiero

Mercredi 11 août c’est reparti à Cannes sur la terrasse du palais des festivals pour la 9ème édition du festival Pantiero. Son secret : une programmation pointue, fraîche, audacieuse, explorant l’électro, le rock, la folk, le groove et parfois même les musiques du monde. LINE UP Mercredi 11 Aout 20H00 >> Errors 21H00 >> Local Natives 22H00 >> Poni Hoax 23H15 >> The Raveonettes Jeudi 12 Aout 20H00 >> The Death Set 21H00 >> tUnE-yArDs 22H05 >> Omar Souleyman 23H20 >> The Rapture Vendredi 13 Aout 20H00 >> The Bewitched Hands On The Top Of Our Heads 21H00 >> Quadricolor

22H05 >> Two Door Cinema Club 23H20 >> Foals Samedi 14 Aout 20H00 >> Bot’Ox 21H00 >> Mondkopf 22H05 >> Zombie Nation 23H15 >> Popof Billeterie Ticket 1 soirée : 20 euros Pass 4 jours : 50 euros Palais des Festivals et des Congrès Esplanade Georges Pompidou Cannes – France www.festivalpantiero.com *focus magazine 83


84*focus magazine


Musique

Astro Lab entrevue avec laurent pastor

Fin de journée en terrasse ombragée place de la Canourgue, on a bien failli ne pas l’apercevoir dans la foule discrète et tranquille qui savoure un instant de calme et de volupté apéritive, mais Laurent Pastor est à l’heure pour nous présenter les dernières nouvelles de son bébé musical, le label Astro Lab. Peux-tu nous rafraîchir les idées sur les origines d’Astro Lab? Laurent Pastor : Astro Lab est un radioshow depuis déjà 5 ans. On peut l’écouter on line via notre blog, notre site et les grands réseaux sociaux comme Facebook, ou encore via I tunes. On peut dire que nous récoltons une belle audience, notamment auprès des japonais. J’ai débuté ce show comme un moyen de faire partager tous ces disques sur mes étagères, je suis un peu «chercheur de disques «, toujours à l’affût et j’ai pas mal de perles qu’on joue peu ou pas en club, des disques d’habillage sonore, d’ambiance, des edits rares. Le blog est aussi nourri par Fanny, notre graphiste, aka Miss Van Der Rohe ou d’autres contributeurs, pour la plupart des artistes du label, comme Photonz (de plus en plus connu depuis ses remix d’Alice Russell). Comment le show a-t-il évolué en label? J’étais à la base de Wool Records avec Franck Rabeyrolles du magasin Wool Music (NDLR plus connu désormais sous les pseudos de Double U et Franklin) mais nous avions des divergences de direction artistique. Je me suis interrogé sur le sens à donner à un nième label, j’avais le souhait de disques qui perdurent et en même temps, j’ai eu envie de suivre mes moods du moment, éclectique donc mais qualitatif. Nous avons commencé par des split singles de 5 morceaux, tirés à 500 exemplaires, désormais épuisés mais qu’on pourrait represser eventuellement un jour. Le premier, Juicy Swedish Girl, associait Pilooski et Mike Ladd avec l’idée de confronter des noms référents à d’autres moins connus. Avec une palette nuancée du rockabilly à la house de Detroit... il y a eu des séries autour de certains artistes comme Pilooski ou Shit Robot. Nous en sommes à la quinzième références en quatre ans, d’abord uniquement des sorties vinyls, puis CD mais toujours pas de numérique. Le parti pris d’un artwork de qualité nous a frappé chez Astro Lab... Oui c’est Fanny Rognone, architecte et graphiste, qui s’occupe de tout le travail graphique. Je l’ai rencontrée lorsqu’elle habitait à Nice et

m’avait invité à jouer avec elle, en tant que DJ. J’ai toujours apprécié son travail qui colle parfaitement à l’image que je me fais de la musique que nous produisons. Son travail est précurseur et d’ailleurs on m’a signalé récemment des similitudes dans une pochette de Fuck Buttons ou un logo du MOMA ! Elle réside désormais en Allemagne. Tu te produis encore régulièrement comme DJ? Ce n’est pas mon activité à temps plein, ce qui m’évite de me prendre la tête avec le booking, comme çà pouvait être le cas à Paris, où je jouais parfois 4 soirs pas semaine... Actuellement je joue régulièrement à Montpellier au bar le Huit, où j’aurais une résidence avec fermeture tardive à la rentrée, ainsi qu’à Paris aux soirées Bam Bam Jam. Il m’arrive aussi de jouer lors de mes déplacements où je combine tourisme et musique, comme à Barcelone ou à Lisbonne où je joue cet été. Tes meilleurs souvenirs de clubs? J’apprécie vraiment les grandes salles et leur énergie pour jouer. Sinon le Lux à Lisbonne justement, le Subclub à Glasgow ou les Optimo avaient une résidence et où le sound system est incroyable, ainsi que le public. Qu’est-ce qui t’inspires en ce moment ? Quelle actualité pour le label? Plein de choses, mes émotions peuvent être musicales mais pas que. En ce moment je suis en plein trip aveyronnais où j’ai fait le plein de photos. Je dirais aussi New-York et Palm Springs, où Doisneau a fait tout un travail photographique méconnu. Au niveau musical mes souhaits se réalisent naturellement avec les sorties de Anthony Shakir et Osborne. Non vraiment dans ce label, il n’y a aucun choix que je regrette. Prochainement nous allons sortir Tim Fairplay du groupe Battant. Et en Septembre, j’accueille Cosmo Vitelli au Huit le 9. http://astrolabrecordings.blogspot.com *focus magazine 85


Musique

Adam Kesher

Formé en 2002 à Bordeaux par deux frères, le groupe d’électro-pop Adam Kesher revient cette année avec Challenging Nature, sorti chez Disque Primeur. Avec aux manettes, Dave 1 de Chroméo et Philippe Zdar de Cassius, ce nouvel opus prévu pour la fin du mois d’août risque de faire beaucoup de bruit !

D

ésormais composé de six membres, Adam Kesher tire son nom du personnage de Justin Theroux dans le film ‘Mulholland Drive’ réalisé par David Lynch. Les deux frangins, Gaêël et Julien, décident en 2002 de se baptiser ainsi et commencent leur aventure assez discrètement pendant deux ans. C’est en 2004 que le groupe va réveiller les dance floors ! Avec l’arrivée de plusieurs autres musiciens, Adam Kesher se transforme petit à petit pour trouver une vraie identité musicale et devenir un groupe de scène. Le premier Ep Modern Times paru en 2006 fait des ravages et lance la renommée du groupe qui enchaînera par quelques passages très remarqués sur les scènes des festivals les Eurockéennes et la Route du Rock. Un an plus tard, c’est au tour du second EP, An Allegory of Chastity, qui suscite lui aussi l’engouement des critiques et du public. Surfant sur cette vague de succès, le groupe se prépare à enregistrer un premier album chez Disque Primeur : Heading From The Hills, Feeling Warm Inside. Une réussite tant musicale que commerciale pour les 86*focus magazine

frenchies. Une tournée américaine est programmée avant l’arrivée de Continent, en 2009, où quelques changements se font sentir. Une première amorce en quelque sorte de l’album à venir. Huit ans après sa naissance, Adam Kesher est devenu un incontournable de la scène électro-pop. A la fin du mois d’août, leur deuxième album Challenging Nature sera dans les bacs et il promet. Dave 1 de Chroméo, Philippe Zdar et A-Trak sont venus donner un coup de pouce aux membres du groupe pour aboutir à un album de qualité, qui devrait agiter un beau paquet de monde dans les prochains mois. « Plus cohérent et plus lisible » selon eux, Challenging Nature s’est construit dans la longueur et offre une quinzaine de titres fidèles aux influences multiples (rock, 80’s) avec une touche «funky» savamment dosée. Challenging Nature chez Disque Primeur Sortie le 30 août www.myspace.com/adamkesher


la voile bleue RESTAURANT BAR LOUNGE - PLAGE PRIVÉE LA GRANDE MOTTE

Soirée I love Paris Dimanche 15 août 2010 GUEST KAELIG - STARTER JEAN BA

Soirée blanche

Samedi 21 août 2010 - Dès 20h STARTER DJ BLACKY SPECIAL GUEST BENEDETTO & FARINA - FEAT AKRAM

RESTAURANT bar lounge - plage privée - REPAS D'ENTREPRISES Le Grand Travers La Grande Motte 04 67 56 73 83

lavoilebleue.fr


88*focus magazine


90*focus magazine


92*focus magazine


MONTPELLIER Villa Rouge

Du 06 au 22/08 : Anniversaire de la Villa- 12ans - 12 Jours De Fêtes Ven06/08 : Anniversaire Villa avec Paul Nazca + Maximes Dangles Sam 07 – 14 & 21/08 : Sex And Vip Dim 08 – 15 &22 : Soirée Yaka Mer 11 – 18 & 25 : Soirée Mousse Jeu 12 – 19 & 26 : Patio de l’été avec Dj Morgan Ven13/ 08 : Dirty Gender By Bad Twins Ven 20/08 : The Hacker Vend 27/08 : Popof Live

Dune

Tous les jeudis : Soirée Kitsch avec Harold Les vendredis et samedis : Cebb & Sandy Ven 06/08 : Les 400 Coups Electroniques Off Greg Delon, Joris Delacroix & Sandy Sam 07/08 : Laurent Wolf Ven13/08 : Dimitri From Paris Ven 20/08 : David Guetta Ven 27/08 : United 5 Years Summer @ Sun 7 Beach & La Dune : Marco Carola, Matthew Dear, Cebb, Sandy, Greg Delon & Julien Rutyna. Sam 18/09 : Claude Vonstroke

Rockstore

Sam 07/08 : Dnb X-perience 16 Mer 22/09 : Boogers Mar 28/09 : Fiction Plane

La Chu

Dim 01/08 : Absolument Chu by Moët &Chandon avec Dj Benji Ben Dim 08/08 : Matinée Groupe Ibiza avec Dj G. Martin Dim 29/08 : La soirée des saisonniers Dim 19/09 : Dernier dimanche de la saison avec Dj Benji Ben Tous Les Samedis : Dj Benji Ben & Dj Capi Tous Les Dimanches : Spectacle Transformiste - Dj Benji Ben

Théatre de la Mer

AVIGNON Le Privé

Merc 04 – 18 & 25/08 : Soirée Kitch By Harold Jeudi 05 et 19/08 : Carwash Club Classics Ven 06/08 : Rose Imperial Sam 07/08 : Benedetto & Farina Mer 11/08 : Sixpack France Presents Playtime avec Jean Nipon, Para One Live & Adam Kesher Dj Set Jeu 12/08 : Sixpack France Presents Playtime avec Chateau Marmont & Rub N'thug Ven 13/08 : Sixpack France Presents Playtime avec Teki Latex, Orgasmic & Optimo Sam 14/08 : Grand Carnaval d’été Vend 20/08 : Jerry Bouthier Sam 21 et 28/08 : Du Soleil Même La Nuit Jeudi 26/08 : Lcd Sound-System Dj Set : James Murphy & Pat Mahonney Vend 27/08 : World Class Dj Zdar Ven 03/09 : Mr Flash Sam 04/09 : Les Monstres Merveilleux Dim 05/09 : Privé Football Club (Dj Harold) Ven10/09 : Adn's Birthday "Made In Avignon", And, Cedr'x, Theaz, Matsa Sam 11/09 : Du Soleil Même La Nuit Ven 17/09 : Week-End de Clôture A-Trak Aka Duck Sauce Sam 18/09 : La Dernière des Carrières

FESTIVALS Sam 21 et Dim 22/08 : Festival 2+2=5 au Théâtre de Verdure (Montarnaud) avec Andromakers, Chlore, Clan Edison, Dimoné, Divas, D.I.Y + Neko Panda Shazzam = In Love We Trust, Djemdi, El Calife, Florian Brinker, Furguson, Pascal Corriu Blues Band, Paul Nazca, The Neighborhood, Thieves Like Us.

Jusqu’au 07/08 : Fiesta Sète Ven 13/08 : Cap au Large Sam 14/08 : Irish Legend Lun 16/08 : Moines Shaolin

Dim 15/08 : Festival Bal au Pont au Pont du Gard avec Paul Nazca, Maxime Dangles, Electric Recue, Florian Combe, Southsoniks, Greg Delon, Bastien Grine, Alex Costa, Joris Delacroix &Bash.

MARSEILLE

Ven06 - Sam 07 & Dim 08/08 : Electros D’Uzés (Promenade des Marronniers) avec Claude Vonstroke, Popof , Oxia, Julian Jeweil , Ilan Landau , Guy Gerber , Barem, Chloé, Acumen, Dee Jay Janoz , Kavinsky, Aeroplane, Teenage Bad Girl , Feadz & Lazy Late Kids.

Cabaret Aléatoire

Ven 03/09 : Raw Soul Session #13 Bobo (Cypress Hill ) Meets Rhettmatic (Beat Junkies)

Spartacus (CABRIES) Sam Sam Sam Sam

07/08 14/08 21/08 28/08

94*focus magazine

: : : :

Carl Craig Fergie Tbc Miss Kittin & Karotte

Lun 23 et mar 24/08 : Festival See You In The Pit à la Secret Place

AGENDA


MONTPELLIER

SETE

MARSEILLE

ARCHITECTURE / ART CONTEMPORAIN / ARTS GRAPHIQUES - NUMÉRIQUES Kopsky

Global Caraibes - Focus sur la création contemporaine caribéenne

ARCHITECTURE / ART CONTEMPORAIN / ARTS GRAPHIQUES - NUMÉRIQUES

Jusqu’au 07/08 – Montana Shop & gallery

AUTRES « Méditerranée, terre d'épices, jardin d'arômes »

Jusqu’au 31/12 – Agropolis Museum

"Un Rêve Américain"

Jusqu’au 03/10 – Pavillon Populaire

Cinéma sous les Etoiles

Jusqu’au 20/08 – Place Dionysos

Alexandre Cabanel (1823-1889), La tradition du Beau Jusqu’au 05/12 - Musée Fabre

Casanova Forever présenté par le FRAC

jusqu’au 03/10/2010. Une exposition à l’initiative de la Région LR avec pour thème général la vie et l’œuvre de Casanova. 33 expositions dans toute la région : Aigues-Mortes, Alès, Bagnols-les-Bains, Cases-de-Pène, Lattes, Lunel, Montpellier, Mende, Montolieu, Narbonne, Nîmes, Salses-le-Château, Sérignan, Sète, Sigean, Vers-Pont-du-Gard. www.fraclr.org

GlobalCaraïbes Le Musée International des Arts Modestes (MIAM) présente jusqu’au 17 octobre, GlobalCaraïbes :Focus sur la création contemporaine caribéenne.Vingt-trois artistes issus de onze pays du bassin caribéen, présentent sur 1 000 m² d’exposition l’éventail de la création caribéenne et tentent de répondre à la question : qu’est-ce qu’être caribéen aujourd’hui ? A travers leurs œuvres originales ils nous livrent des réponses très personnelles. www.miam.org The Diamond Sea - Claude Lévêque Jusqu’au 02/10 - CRAC Ces jours derniers – Expositions photographiques de Christelle Espinasse Paris-Méditerranée jusqu’au 20/09 47, rue Pierre Sémard La Décoratrice jusqu’au 20/09 13, rue Alsace Lorraine Echappée Belle jusqu’au 09/09 7, rue Gambetta

Frédéric Moser & Philippe Schwinger Jusqu’au 21/08 – FRAC Paca

Diagonales

Jusqu’au 31/01/11 - Partout en France

PHOTOGRAPHIE CamàYeux Marseille Jusqu’au 31/12/10

Bernard Plossu

Jusqu’au 19/09 – Musée d’Allauch

AUTRES Vive Les Vacances ! Vive L'été ! - JavieraTejerina-Risso Jusqu’au 07/08 - SAFFIR, galerie Nomade

Vive Les Vacances ! Vive L'été ! - Caroline Hanny

Jusqu’au 04/09/2010 SAFFIR, galerie Nomade

Saison Marseillaise hors les murs ! Une proposition de OttoProd Jusqu’au au 30/09/2010 - Otto Prod

Caroline Hanny - Performances Marines

Les 26/08, 01/09 et 03/09 - SAFFIR, galerie Nomade

AIX-EN-PROVENCE ARCHITECTURE / ART CONTEMPORAIN / ARTS GRAPHIQUES - NUMÉRIQUES Pierre Alechinsky : les ateliers du Midi

NIMES

Jusqu’au 03/10 – Musée Granet

Gerard Gasiorowski

AVIGNON

Exposition permanente : La Maison Carrée

Miquel Barceló

Jusqu’au 20/06 – Collection Lambert Palais des Papes –Musée du Petit Palais

96*focus magazine

Jusqu’au 19/09 – Carré d’Art

Jusqu’au 31/12 - Café Latin – Place de la Maison Carrée Paul Ricard, de la réclame à la publicité Jusqu’au 11/11 – Musée du vieux Nîmes

AGENDA

culture


L’esprit détente...

Une rentrée sportive dans un lieu unique...

Cours collectifs

Cardio-musculation

Coaching individuel

Power Plate, Kinesis...

448 rue de la Roqueturière 34090 Montpellier

Tel. : 04 67 707 707

• cible publicité

Biking, abdos-fessiers, stretching, yoga...

Programme d’entraînement personnalisé


urban guide

Shopping Montpellier CHIC Paia : 27 zac des Commandeurs Lattes - 04 67 99 00 00 Carpe Diem : Centre cial Polygone - 04 67 22 01 98 Groc : 19 rue de l’Ancien Courrier - 04 67 60 54 11 Bolso : 19 rue Foch - 04 67 02 87 46 Casilda : 7 place St- Côme 04 67 84 07 25 Patricia Orssaud : 16 rue Argenterie - 04 67 66 04 47 Ma Première Boutique : 4 r petit St Jean - 04 67 60 62 89 Soon : 7 place St Come - 04 67 66 18 06 Klub : 7 rue Jacques Coeur - 04 67 29 56 89 SISLEY : 45 grand rue Jean Moulin LIU.JO : 37 rue de l’argenterie - 04 67 54 73 55 Casamance : 11 rue Jacques Coeur - 04 67 60 69 73 Cachou : 4 rue des sœurs noires - 04 67 60 70 33 Coqueline : 6 rue de la croix d’or - 04 67 60 53 54 Agnès B : 14 rue Foch - 04 67 57 80 94 Mata-Hari : rue de l’ancien courrier - 04 67 60 71 59 Hugo Boss : 7 rue Foch - 04 67 02 16 16 TARA JARMON : 12 rue de l’argenterie - 04 67 56 03 29 ALPH : 35, rue de l’argenterie - 04 99 61 62 01 Vilebrequin : 17 rue Foch - 04 67 66 13 85 M + F Girbaud : 3 bld du jeu de paume - 04.67.54.01.06 L’M by lise Marie : place Saint - Roch - 04 67 63 46 17 HELENE G : 30 rue Foch 04 99 06 91 44 F : 5 rue de la Charrue - 04 67 56 52 44

STREETCHIC Catwalk : 8 rue de la croix d’or - 04 67 60 38 08 People’s rag : 13 rue de l’Argenterie - 04 67 60 81 91 Backroom : 55 rue de l’aiguillerie - 04 67 58 94 01 Five-o : 2 pl Castellane - 04 67 66 08 16 L’étage : 1 rue Draperie Rouge - 04 67 54 74 91 Vibes : 2 rue Jacques d’Aragon - 04 67 56 29 97 Concept Store : 4 rue de l’université THE FAT MONKEYS :Rte de Carnon ZAC du fenouillet PEROLS

BRANCHÉ Guess : 12 rue Jacques Coeur - 04 67 54 05 09 Nude : 12 rue de l’ancien courrier 04 99 06 89 43 Le Shop : 29 rue de l’Aiguillerie - 04 67 66 18 38 Gstar : 22 rue de l’Aiguillerie - 04 67 60 93 26 Denim Store : 5 rue Boussairolles - 04 99 61 15 87 Paia Since 91 : place du forum La Grande Motte - 04 67 92 46 39 Paia Girl : 25 quai d’honneur - 04 67 56 90 86 Paia Outlet : 120 rue des moussaillons Grau du Roi - 04 66 531 915 Lacoste : pl martyrs de la résistance - 04 67 63 81 75 Folio : 23 r Aiguillerie - 04 67 60 52 74 Sapsak : 16 rue de l’ancien courrier - 04 67 60 23 70 Maje : rue de l’ancien courrier - 04 67 60 22 99 SANDRO : 4 rue de l Argenterie - 04 67 63 36 92 Le Zouave (friperie) : 16 place st Anne - 06 03 40 35 88

CHAUSSEURS Kromatik : rue Jean Moulin - 04 67 60 58 19 Robert Clergerie : 6 place Chabaneau - 04 67 60 87 26 Paia : 27 zac des commandeurs Lattes - 04 67 99 00 00 Free lance : 17 rue de l’ancien courrier - 04 67 60 43 56 DE PAS A PAS : 5 rue en gondeau - 04 67 66 75 84

MOBILIER DESIGN RBC : 13 rue Foch - 04 67 60 75 06 2 plan D’Aviler - 04 99 58 10 11

Lluck : 16 bd du jeu de paume - 04 67 60 52 04 Ligne Roset : 4 zac Soriech Lattes - 04 67 65 24 96 Scènes d’interieur : 15 rue des soeurs noires - 04 67 84 23 32 Steiner : c. cial Le Solis av Mer Lattes - 04 67 64 55 36 Béatrice Collin home : 6 rue du plan du palais - 04 67 59 15 43 Violette : 6 rue du plan du palais - 04 67 59 15 43 Le peuple contemporain : 13 bd Ledru Rollin - 06.74.82.52.44 De La Luce : 2 rue st come - 04.67.06.90.75


urban guide

CHIC JP Prohin : 1 rue auguste - 04 66 67 60 14 Newport : 1 rue des Halles - 04 66 67 69 59 Oxford Street : 2 rue des Halles - 04 66 21 48 87 D’or & déjà : 5 rue de chapitre Intimo : 6 rue chapitre - 04 66 36 84 84 Transition : 11 rue chapitre - 04 66 21 27 13 Andrew’s : 18 rue horloge - 04 66 76 25 13 Gigi : 17 rue général perrier - 04 66 67 34 06 Boutique Regarde : 14 rue fresque - 04 66 76 11 64 Boutique Champagne : 3 rue chapitre - 04 66 36 28 06 Démonia : 6 rue chapitre - 04 66 21 36 78 Chapitre 7 : 7 rue du chapitre - 04 66 29 88 50 Lacoste : 11 place maison carrée - 04 66 21 79 80 Lo : 8 rue eugénie - 04 66 36 72 95 Lôu : 5 rue guizot - 04 66 64 78 38 Marie-Charlotte : 10 rue du chapitre - 04 66 21 09 08 Guy Mauve : 15 rue général perrier - 04 66 67 33 71

BRANCHÉ NÜTS & BOLTS : 5 rue du chapitre - 04 66 40 75 63 NÜTS & BOLTS VINTAGE :22 rue du Grd Couvent- 04 66 40 75 63 Giselle : 20,avenue jean jaures - 04 66 29 16 90 Warning : 2 rue lombard - 04 66 21 43 23 Be fore : 7 rue lombard - 04 66 26 34 38 Le marais : 2 rue de l’hôtel de ville - 04 66 21 51 00 Indigoblue : 5 rue de l’horloge - 04 66 21 13 63 Paloma : 3 rue régal - 04 66 36 73 54 Take Off : avenue Claude Baillet - 04 66 26 03 50 Le Shop : 3 rue St Castor - 04 66 23 89 27 L’une & l’autre : 4 r Grand Couvent - 04 66 38 90 79 By la garconne : 39 rue Fresques - 04 66 21 98 48 IKKS Women : 9 rue du Chapitre - 04 66 84 53 85 AUTOREVERSE : 8 rue Moliére

STREETCHIC Loft : 10 rue du Chapitre - 04 66 21 25 89 Sud Express : 9 r Marchands - 04 66 36 12 93 Unlimited : 5 rue fresque - 04 66 36 27 46

CHAUSSEURS Storm Boots : 4 rue des Lombards - 04 66 76 07 67 Marie M : 7 rue de l’Hotel de ville - 04 66 21 34 73 Shoes : Centre Cial Carré Sud - 04 66 84 17 50 Kolector : 6 rue des Lombards - 04 66 64 52 74

MOBILIER DESIGN RBC Kartell : 1 pl Salamandre - 04 66 67 62 22 Domus : 11 rue de l’Horloge - 04 66 76 13 56 Dinie Design : 18 rue de l’Horloge - 04 66 64 42 91 ONE DESIGN : 10 rue Emile Jamais - 04 66 64 62 13 CMS cuisine 145 av Maurice Trintignan - 04 66 81 16 24

OPTICIEN Montpellier Carla’s Eyeworks : 7 r petit St Jean - 04 67 54 71 97 O Mil’Yeux : 1 rue En Rouan - 04 67 63 51 67 Damien optiCIENS : 9 r St Guilhem - 04 67 60 78 61 Optique Tranier : 9 rue St Guilhem - 04 67 60 78 61 Lambou : 26 rue St Guilhem - 04 67 52 77 52 Loft optique : 8 place des beaux arts - 04 67 86 94 97

Shopping N Î MES


urban guide

RESTAURANTs NOS ADRESSES CHIC MONTPELLIER La Cie des Comptoirs : 51 rue François Delmas 04 99 58 39 29 Les Bains : 6 rue Richelieu 04 67 60 70 87 La Reserve Rimbaud : 820 av St Maur 04 67 72 52 53 Le Grand Bazar : 4 passage Bruyas 04 67 55 67 66 La Chichoumeille : 390 chem Cauquilloux 04 67 71 92 86 Kinoa : 6 rue des Soeurs Noires 04 67 15 34 38 Welcomedia : parvis de l’Opéra Comedie 04 67 02 82 65 Prouhèze saveurs : 728 av Pompignane 04 67 79 43 34 Brasserie du théatre : 22 bd Victor Hugo 04 67 58 88 80 Volodia : 29 rue JJ Rousseau 04 99 61 09 17 Duo : Place de la chapelle 04 67 66 39 44 Le Petit Jardin : 20 rue J-Jacques Rousseau 04 67 60 78 78

BRANCHE

CASTELNAU LE LEZ La Bougnette : 8 av Jean Jaurès 04 67 79 03 85

SAINT JEAN DE VEDAS Le Duplex² : 92 , route de lattes ZA les coteaux 04 67 22 38 46

MONTFERRIER LE LEZ Cygory : 134 montée des Picadous 04 67 59 94 15

MONTPELLIER

CASTRIES

Le Cinq : 5 bd des arceaux 04 67 58 31 30 Georges Café : 11 bis rue de la loge 04 67 66 01 63 Le Carré : Place Saint Ravy 04 67 86 46 50 L’ artichaut : 15 bis rue St Firmin 04 67 67 91 86 Le Bocal : 136 avenue de Toulouse 04 67 65 71 73 Le Site : Port Marianne 04 67 99 04 21 L’air du temps : 55 rue de la cavalerie 04 99 58 18 91 La Place : Place Saint Ravy 04 67 66 22 86 Le Deep : 180 rue de Galata 04 67 99 93 06 L’Autrement : 16 rue des Balances 04 67 60 38 97 Le Baloard : Bd Louis Blanc 04 67 79 36 68 Le Comptoirs de l’arc : pl de la Canourgue 04 67 60 30 79 La Comtesse : 7 pl Albert 1er 04 67 45 61 09 La Cantine : Place du nombre d’or 04 67 69 59 52 L’épisode : 25, rue Hippolyte 04 67 29 94 73 IMOE : 91 rue fbg boutonnet 04 67 54 73 49 Le St Côme : place St Côme 04 67 60 75 24

Le Disini : 1 rue des carrières 04 67 41 97 86

AIGUES MORTES

Le Racine : 2 rue Grétry 04 66 67 95 75 La Suite : 8 rue Fresque 04 66 67 83 96 La Bodeguita : 3 bd Alphonse Daudet 04 66 58 28 29 Le Resto : 6 rue St Thomas 04 66 21 80 12 Le Carré d’art : 2 r Gaston Boissier 04 66 67 52 40 Le Temps d’une pause : 29, Place du grand couvent 04 66 29 99 81 L’ardoise : 5 rue des petits souliers 04 66 21 06 02 L’épicurien : 16 pl André Malraux 04 66 67 53 50 Ciel de Nîmes : 3e et. du carré d’art 04 66 36 71 70 L’Imprimerie : 3 rue Balore 04 66 29 57 16 Basilik : 3 rue de l’horloge 04 66 23 20 97

Le Dit Vin : 6 rue 4 Septembre 04 66 53 52 76 Le Bateau Ivre : Bassin d’Aigues-Mortes 04 66 71 63 31 La Maison Derrière l’Eglise 8 rue Baudin 04 66 51 14 51 Café de Bouzigues : 7 rue Pasteur 04 66 53 93 95 La Dolce Vita : 12 rue Marceau 04 66 53 69 11 Papi Moïse : 10 rue Alsace Lorraine 06 21 23 50 88 La Bodega : 20 rue Pasteur 04 66 71 56 35 L’Eden : 2Ter r Denfert Rochereau 04 66 53 69 45 Les Templiers : 21,23 rue République 04 66 53 66 56 Le Victoria : 10 pl Anatole France 04 66 51 14 20 Marie-Rosé : 13 rue Pasteur 04 66 53 79 84 Los Caracole’s : mas Marais rte Bosquet 04 66 53 71 98 Coco : 19 rue Jean Jaurés 04 66 53 91 83

PALAVAS Impala : lieu-dit Quatre Canaux 04 67 47 53 82 Le petit lezard : 63 av de l’étang du Grec 04 67 50 55 55 La Banane : 37 bd Sarrail 04 67 50 73 93 Le Phare : place de la méditerranée 04 67 68 61 16

LA GRANDE MOTTE Le Yacht Club : La Capitainerie 04 67 56 99 45 Le Prose : 247 all Vacarés 04 67 56 53 38 Le San Cyr : 49 quai d’honneur 04 67 56 75 95

LE GRAU DU ROI L’Envie : 2 rue Frederique Mistral 04 66 51 00 55 Le Carré des gourmets : Pointe de la Presqu’ile Port 04 66 53 36 37

LATTES

Sensation : 2 rue des consuls - 04 67 50 39 31

NÎMES

PASTA Mezzo di pasta : 61 grand rue jean moulin 04 67 02 24 08


TRADITIONNEL

MONTPELLIER

Pain & Cie : 4 place Jean Jaurès 04 67 60 24 35 / C Cial Odysseum Anis et Canisses : 47 avenue Toulouse 04 67 42 54 48 Le Panier du Pêcheur : 250 av de la pompignane 04 67 81 01 01 Le Galapia : 694 chemin des cauquilloux-Castelnau 04 67 85 73 13 Pizz’agri : 60 av de l’ecole de l’agriculture 04 67 04 15 98 L’Atelier : 4 rue rebuffy 04 67 57 47 03 Le Pastis : 3 rue Terral 04 67 66 37 26 Les Cuisiniers Vignerons : Domaine Saporta 04 67 06 88 66 Le Mas du Ministre : rte de Maugio 04 67 12 19 09 Morceau de Lune :14 rue du Pila St Gely 04 67 52 80 59 Le café Léon : 12 rue du plan d’Agde 04 67 60 56 83

LATTES La Prose Déjeuner : Espace Humbert (Park. Auchan) 04 67 22 47 74 Le Zèbre bleu : ld la Calade rte Palavas 04 67 99 69 66 Le Clos de Rignac : av de Pérols 04 67 50 25 44 Le Mas Campo : chemin Soriech 04 67 65 88 50 Coté 20 : 404 av de Montpellier 06 10 68 39 11

NÎMES Le Vintage : 7 rue Bernis 04 66 21 04 45 Le Wine bar : 1 pl Arènes 04 66 76 19 59 Au chapon fin : 3 rue Château Fadaise 04 66 67 34 73 La Table du Marché : 10 rue littré 04 66 67 22 50 Chaverdille : 2 pl du Chateau/Caveirac 04 66 81 43 24 Le Poête : 24 bd Victor Hugo 04 66 64 28 77 La Cuisine de Pascaline : 191 chem du mas Cheylon 04 66 27 41 40 Le Bel Ami : 8 rue de la maison carrée 04 66 67 48 49 L’Esclafidou : 7 rue xavier sigalon 04 66 21 28 49 Pain & Cie : 120 rue Paul Laurent 04 66 59 55 08 Au flan Coco : 21 rue du Grand couvent 04 66 21 84 81 Le Bistrot Nîmois : 22 rue de la Curaterie 04 66 36 15 75

CARNON Le Petit Mas : 81 avenue Grassion Cibrand 04 67 50 50 80

LA GRANDE MOTTE La Bourrique : res Acapulco 04 67 06 52 39 Pourkoi pas : 477 quai charles de Gaulle 04 67 58 81 03

RESTAURANTs NOS ADRESSES GASTRONOMIQUE

MONTPELLIER

Le Jardin Des Sens : 11 avenue St Lazare 04 99 58 38 38 Cellier & Morel : 27 rue Aiguilerie 04 67 66 46 36 Tamarillos : 2 place Marché aux Fleurs 04 67 600 600 Mas des Brousses : 540, Rue du Mas des Brousses 04 67 64 18 91 La Diligence : 2 place Pétarque 04 67 66 12 21 Le Sequoia : 148 rue de Galata 04 67 65 07 07 De Lauzun : 3, bd de l’Esplanade Gignac 04 67 57 50 83

NÎMES Alexandre : rue Xavier Tronc 04 66 70 08 75 L’exaequo : 11 rue Bigot 04 66 21 71 96 Le Lisita : 2 Bd Arènes 04 66 67 29 15 Les Palmiers : 140 r Vatel 04 66 62 57 57 Le magister : 5 rue Nationale 04 66 76 11 00 Aux plaisirs des Halles : 4 rue Littré 04 66 36 01 02 Le Darling : 40 r Madeleine 04 66 67 04 99

ASIATIQUE MONTPELLIER Sushi bar : 20 rue Bernard Délicieux 04 99 77 06 06 Nuni Ki : 26 rue Terral – 04 67 63 12 25 Sushi Shop : 2 place Molière 34000 Montpellier Mai Linh : 15 rue Aristide Olivier – 04 67 58 33 92

NÎMES Shogun : 38 Bd Victor Hugo 04 66 27 59 88 Wasabi : 28 rue du Grand Couvent 04 66 64 65 03

NOCTURNE

LATTES

La Côte à l’Os : chemin Mas de Gau 04 67 15 05 63 La Cuisine : Rte de Palavas 04 67 06 50 54

TABLE D’HÔTE Villa di Condra : 67,av d’assas Mtp 06 81 42 80 21 La maison derrière l’église : 8 rue boudin Aigues-Mortes 04 66 51 14 51


MONTPELLIER Le Café Joseph

BARS -BEFORE

Le Barberousse

3, place Jean Jaures 04 67 66 31 95

6, rue Boussairolles 04 67 58 03 66

Deep Café

Café des Arts

180 rue Galata 04 67 99 93 06

Bar de la Cie des Comptoirs

Avenue François Delmas 04 99 58 39 29

Le 8

3, rue St Guilhem 04 67 60 81 87

Los Parigos

3, rue de la petite Loge 06 84 77 51 42

Mesdames Messieurs

8 rue de l’aiguillerie 04 67 66 14 18

5, rue de girone 04 67 63 49 53

Café de la Mer

Le Café Riche

5, place marché aux fleurs 04 67 60 79 65

place de la comédie 04 67 54 71 44

Le Comptoir de l’Arc

Le Martin’s club

Place de La Canourgue 04 67 60 30 79

8 rue de la monnaie 04 67 55 04 87

L’étage

L’Atelier

3, place Jean Jaures 04 67 66 31 95

4 rue rebuffy 04 67 57 47 23

La Suite

L’historique café

Le Petit Négresco

L’ENVERS BODEGA

Baretto

Times café

6 rue Richelieu 04 67 60 70 87 Place Jean Jaurès 04 67 60 24 93

25, rue du palais des Guilhems 04 99 61 04 31

4 b pl marché aux fleurs 04 67 29 65 22 5, pl Jean Jaurès 04 67 54 21 07

7, rue des teissiers 06 12 58 16 94

Latitude café

Place de la Canourgue

PAPADOBLE

6, rue du petit scel 04 67 55 66 66

La Comtesse

7 pl Albert 1er 04 67 45 61 09

Bar du Musée

1 rue Montpellieret 04 67 60 45 65

Del Mon Café 1 rue Vanneau 04 67 92 43 90

Le Circus

3, rue Collot 04 67 60 42 05

Café Moderne 7 place de la chapelle neuve 04 67 68 66 09

Le St Roch

22 r Petit St Jean 04 67 66 09 55

Le wine note bar 12 rue des trésoriers de la bourse

NîMES ÔClub

Centre Cial Les 7 collines 04 66 64 21 26

La Suite

8 rue fresque 04 66 67 83 96

Le Jean Jaurès 30 av Jean Jaurès 04 66 23 19 90

Le Victor Hugo 36 bd victor hugo 04 66 21 20 90

Le Racine

2 rue gréty 04 66 67 95 75

Le Café Carré

Place de la mais. carré 04 66 67 50 05

Le Café de Paris 48 bd victor hugo 0466 64 96 30

Calle Salud

5 rue Jean Reboul 04 66 28 92 32

AIGUES-MORTES Chez Papy Moïse

10 rue Alsace Lorraine 06 21 23 50 88

La Bodega

20 rue Pasteur 04 66 71 56 35

LA GRANDE MOTTE Le WAT

lieu dit Ancien Quai d Honneur 04 99 06 09 22

Indian Café

117 quai Charles de Gaulle 04 67 29 19 97

Le Rhumboat

477 quai Charles de gaulle 04 67 63 36 29

Le Napoléon

Le Crazy Cow

Le Rhum Bar

LE GRAU DU ROI L’Envie

46 bd victor hugo 04 66 67 20 23 10 rue Condé 06 32 50 42 83

La Grande bourse 2 bd Arènes 04 66 67 68 69

LE REZO

2 rue notre dame 04 66 64 79 40

quai d’honneur

2 rue Frédéric Mistral 04 66 51 00 55 04 66 23 19 90


*focus magazine 103


CLUBBING GUIDE MONTPELLIER LE MIX KOFFEE 13 rue du grand St Jean 34000 Montpellier 04 67 58 53 35 LE MILK 1348, avenue de la Mer 04 67 22 41 22 L’Opéra 2 rue d’Alger 04 67 58 37 32 LE ROCKSTORE 20 rue de verdun 04 67 58 37 32

LATTES

La Villa Rouge DJ : T.Raise,Lorent-Air Rte de Palavas 04 67 06 52 15 Le SEVEN Espace commercial fréjorgues EST Le Ô’Bar Route de Car non 04 99 52 29 07

Havana Night Plaine Mas de Gau Rte de Car non 04 99 52 23 75 La Côte Plaine Mas de Gau 04 67 15 05 63 Le Petit Club Rte de Palavas 04 67 06 50 54

l PORT CAMARGUE

La MEZZANOTTE Route des Marines Plage Sud 06 66 51 44 43

l LA GRANDE MOTTE La Dune Route des Plages le gd Travers 06 67 90 46 59 Les Coulisses Le Casino 04 67 58 89 14

l NîMES

Le Joy 150 rte de sauve 04 66 67 56 23 Le Lulu Club 10 rue Curaterie 04 66 36 28 20 La Strada 3 rue colbert 06 23 42 66 78 Le Ckf rue de l’étoile Nîmes 04 66 21 59 22 La Suite 8 rue fresque Nîmes 04 66 67 83 96 Le Mixxx 145 rue Michel Debré 04 66 818 004

l AIGUES MORTES

La churascaia rte des Stes Maries de la Mer 04 66 73 51 99

CHARTS AOUT 2010

ETIENNE DE CRéCY

(FR)

01 Violent Femmes - Violent Femmes 02 Neil Young - Harvest 03 Serge Gainsbourg - Histoire de Melody Nelson 04 The Clash - Sandinista 05 Gorillaz - Demon Days 06 Stevie Wonder - Talking Book 07 John Coltrane - Olé 08 Elvis Perkins - Ash Wednesday 09 Sly & The Family Stone - Stand! 10 Lou Reed - Berlin


*focus magazine 105


urban guide

CARNET D’ADRESSEs AIX EN PROVENCE SHOPPING

The Dressing Room Kulte 20 Rue Granet Core Zone Aix Rue Granet - 04 42 09 52 60 Sessun Shop 10 Rue Courteissade- 04 42 38 40 66 AGNES B Femme 2, Rue Fernand Dol -04 42 38 44 87 Homme 2, Rue Laroque 04 42 38 44 91 Pull-in Underwear Shop 2 Rue Jaubert - 04 42 67 15 68 Novoid Plus 1 8/20 Rue Fauchier - 04.42.38.55.82 Lgb 7 Rue De La Glaciere - 04 42 26 30 72 Select Skateshop 26 rue Mignet- 04 42 96 90 12 LOUISETTE 17 rue Granet SCRATCH 32 cours Mirabeau - 04 42 38 00 13 DI MICHELI STUDIO19 rue Fabrot 04 42 38 19 27 BAZAAR 12 Place des Chappeliers 04 42 26 12 30 LEVI’S av Napoleon Bonaparte TAXIPHONE 25 rue Papassaudi - 04 42 27 83 17 L’AUTRE TAXIPHONE 5, rue papassaudi - 04 42 26 03 33 PAUL SMITH 3, rue Fernand Dol - 04 42 27 11 43 Castor et Pollux 10, Rue Paul Bert - 04 42 96 21 14 FRIENDS 5, rue Méjanes- 04 42 96 34 23 Cosmoparis : 15 place St Honoré - 04 42 27 59 80 Hylton 41 rue Esperiat - 04 42 91 26 57

BEFORE

Tapas Café : 6 Place des Augustins - 04 42 26 77 72 Le cuba libre : 4 Bd Carnot - 04 42 63 05 21 L’Etage : 53, Cours Mirabeau - 04 42 26 00 51 La Belle Epoque : 29 cours Mirabeau - 04 42 27 65 66 Le Duplex : 30 rue Vauvenargues - 04 42 21 47 07 Le Café Bastide du Cours : 45, Cours Mirabeau - 04 42 26 10 06 Les Deux Garçons : 53, Cours Mirabeau - 04 42 26 00 51 Le Café des Cardeurs : 18, Pl Forum des Cardeurs - 04 42 21 46 86 Le Cha Do Café : 46-48 cours Sextius - 04 42 27 70 63 The old bulldogge : 32 rue Emeric David - 04 42 91 39 93

RESTAURANTS

Le Poivre d’Ane 40, Place des Cardeurs 04 42 21 32 66 Mitch 26, Rue des Tanneurs 08 26 10 12 85 Les 2 Frères 4, Avenue Reine Astrid 04 42 27 90 32 Le Clos de la Violette 10, Avenue de la Violette Villa Galici : avenue de la Violette 04 42 23 29 23 Le Formal : 32, Rue Espariat 04 42 27 08 31 Chez Maxime : 12 place Ramus 04 42 26 28 51 Le Saïgon : 2 Bis, Rue Aumône Vieille 04 42 26 05 48 Sushika : 23, Rue Couronne 04 42 27 59 91 Yoji : 7, Avenue Victor Hugo 04 42 38 48 76 Cay Tam : 29 rue de la Verrerie 04 42 27 28 11 Le Passage 10, Rue Villars 04 42 37 09 00 Bastide du Cours 41-47, Cours Mirabeau Icône : 3, rue Frédéric Mistral 04 42 27 59 82 La Chimere Café 15 rue Bruyes 04 42 38 30 30 La rotonde : 2A, place Jeanne d’Arc 04 42 91 61 70 L’opéra 18 rue fermée 04 42 12 44 67 L’imprévu 2 2, Rue des Tanneurs 04 42 39 46 57 Le Why Not Chemin des Pennes au Pin Le Patio 16, Rue Victor Leydet 04 42 93 02 03

CLUBS

Le Divino Mas des auberes 04 42 21 28 28 La Joia chemin de l’enfant (Aix les milles) 04 42 39 92 98 Le Mistral 3 rue Frédéric Mistral – 04 42 27 40 90 Le Studio 88 la calade RN7 puyricard) – 04 42 23 26 88 Le Top 60 5265, route d’Avignon 04 42 63 14 28 SPARTACUS CLUB 13480 Cabries 06 82 84 41 54


urban guide

CARNET D’ADRESSEs MARSEILLE shopping

Alan Joseph Centre La Valentine Core Zone Marseille 8, Rue Montgrand 04 91 33 93 56 Kulte Store 9 Rue Du Jeune Anacharsis Le Shop In 55 Rue Sainte 04 91 54 22 92 Massilia Surf Shop 2 Rue Dieude 04 91 54 30 60 Sessun Shop 6 Rue Sainte 04 91 52 33 61 Premium Pull-in Dealer 3 Rue Haxo 04 91 55 61 17 Kartell 119 Rue Paradis 04 91 33 19 10 Zadig Et Voltaire 4 Rue Sainte 04 91 33 64 88 Masahiro : 31 rue St Pierre 04 91 48 32 57 Circoloco show room : 42 rue Liandier 04 91 83 01 53 Diesel Store : 39 rue Grignan 04 91 33 11 84 Le Découvreur : 137A rue Paradis 04 91 37 40 40 Alibi : 9 cours Jean Ballard 04 91 54 09 62 PLAY BACK 34/A rue St Ferreol LA SUITE BY COAST Centre Cial Grand Littoral KULTURE 105, av Clot Bey Be Weep 60 rue St Férréol – 1er – 04 91 33 25 39

BEFORE

Le Marlin : 7 place aux Huiles 1er 04 91 54 83 99 Le pêle-mêle : 8 place aux Huiles 1er 04 91 54 85 26 L’interdit : 9 rue Molière 1er Le Bar de la Marine : 15 quai de Rive Neuve 1er Le Tangara : 14 rue de la Paix 1er 04 91 33 86 07 Le lounge : 42 rue des trois rois 1er 04 91 42 57 93 Le Crystal : 148 quai du Port 2ème 04 91 91 57 96

CLUBS

Le London club 73 promenade de la Corniche Kennedy Le Trolleybus 24 quai de rive neuve –7ème Le Bazar 90 Bd Rabateau – 8ème La Maronaise Route de la Maronaise – 8ème CLUB 145 145 Bd Rabatau – 10ème

RESTAURANTS La Comedia : 21 rue Sainte – 1er – 04 91 54 99 78 Jo’s : 20 rue Haxo – 1er – 04 91 54 30 95 Le patio des docks : 114 r de la République – 2ème – 04 91 91 94 77 Le Trendy : 75 rue Sainte – 7ème – 04 91 33 11 63 Carbone : 22 rue Sainte – 1er – 04 91 55 52 73 César Place : 21 place aux huiles – 1er – 04 91 33 25 22 Les Danaïdes : 6 square Stalingrad – 1er – 04 96 12 43 42 La Fabrique : 3 place Jules Verne - 2ème – 04 91 91 40 48 Le Wagon : 45-46 quai de Rive Neuve – 7ème – 04 91 54 10 40 Lemon Grass : 8 rue Fort Notre Dame – 7ème – 04 91 33 97 65 L’épicerie : 12 av des Goumiers – 8ème - 04 91 72 35 75 8ème sud : 51 avenue Georges Pompidou – 8ème – 04 91 71 57 42 Le Manureva : 1 av de la Pointe Rouge – 8ème – 04 91 72 33 22 Le Murano : 229 avenue du Prado – 8ème – 04 91 80 42 01 L’Hippodrome : 16 ac Pierre Mendes France -8ème- 04 91 72 79 36 Miramar : 12 quai du Port - 2ème - 04 91 91 10 40 L’aromat : 4 rue d’Italie - 6ème - 04 91 47 57 50 Le Charles Livon : 89 Bd Charles Livon - 7ème - 04 91 52 22 41 Chez Fonfon : 140 Vallon des Auffes - 7ème - 04 91 52 14 38 L’épuisette : Vallon des Auffes – 7ème - 04 91 52 17 82 Le Rhul : 269 Corniche Kennedy - 7ème - 04 91 52 01 77 Les trois forts : 36 Bd Charles Livon - 7ème - 04 91 15 59 56 Des mets de Provence : 18 quai de Rive Neuve - 7ème 04 91 33 35 38 La Garbure : 9 cours Julien – 6ème – 04 91 47 18 01 Cyprien : 56 avenue de Toulon – 6ème – 04 91 25 50 00 Une table au sud : 2 quai du Port – 2ème – 04 91 90 63 53 Le nouveau Beijing : 61 r de la République - 2ème 04 91 56 71 91 Le Yen : 60 avenue du Prado - 6ème - 04 91 53 00 09 Chez Quan : 148 Pierre Mendès France - 8ème 04 91 71 51 51 Le Petit Nice : Anse de Maldormé 04 91 59 25 92 Le Ventre de l’Architecte 280, Boulevard Michelet 04 91 16 78 23 Le Peron 56, Corniche Kennedy 04 91 52 15 22 César Place 21, Place aux Huiles 04 91 33 25 22 *focus magazine 107


urban guide

AVIGNON RESTAURANTS

Extramuros 44, Boulevard Saint Michel, Tel : 04 32 74 22 22 Opéra Café 24, Place de l’Horloge Tel : 04 90 86 17 43 La Salicorne 30, Rue du Vieux Sextier, Tel : 04 90 85 02 95 La Vieille Fontaine 12, Place Crillon New Ground 29, Rue Saraillerie, Tel : 04 90 85 21 83 Art et Gourmets 4, Place de la Principale , Tel : 04 90 86 81 87 Art et Buffets 19, Rue des Trois Faucons, Tel : 04 90 82 23 69 La Compagnie : 83, Rue Joseph Vernet, Tel : 04 90 85 99 04 Restaurant La Mirande 4, Place Amirande, Tel : 04 90 85 93 93 Basilic Citron 4, Place Principale, Tel : 04 90 85 98 85

ShopS

Coppelia 42, Rue Joseph Vernet, Tel : 04 90 82 10 40 Abaca 7 rue rouge tel 04 90 82 41 14 Vogue 18 Rue Saint Agricol 04 32 76 82 51 Donna 35 Bis Rue Saint Agricol 04 90 85 62 69 Contact 9 rue de la bonneterie 04 90 82 24 75 La reserve 5 rue rouge 04 90 85 08 22 PARALEL 15 Rue Bonneterie 04 90 85 09 88 Actuel B 11, Rue Joseph Vernet 04 90 82 91 61 11 Rue De Baroncelli 04 90 14 06 65 The Next Door 7, Rue Folco De Baroncelli 04 90 82 36 97 Circle 1 Rue Joseph Vernet 04 90 82 79 92 Circle Skateshop 3 Rue Folco De Baroncelli 04 90 82 79 92 People Paradise 7 Rue Des 3 Faucons 04 90 86 43 74 Rbc Avignon 38 bd Saint Roch 04 90 82 52 56

BEFORE

Le cid café 11, Place de l’Horloge 04 90 82 30 38 Utopia 4, Rue Escaliers Ste-Anne 04 90 27 04 96 LE Red zone 25, Rue Carnot 04 90 27 02 44 F cafe 74, Place des Corps saints 04 90 85 30 63

CLUBS

le privé les Angles Route Bosquets 04 90 25 90 99 la station Quartier San Rémo 13160 Chateaurenard 09 58 39 01 93

NICE RESTAURANTS

Kitchen 10, rue Chauvain 04 93 62 88 24 Millésime 82 6, rue Chauvain 04 93 01 84 83 Le Chantecler : 37, Promenade des Anglais 04 93 16 64 00 Keisuke Matsushima : Place Croix de Marbre 04 93 82 26 06 L’ane rouge : 7, quai des Deux Emmanuel 04 93 89 49 63 Flaveur : 25, rue Gubernatis 04 93 62 53 95 La Réserve : 60, boulevard Franck Pilatte 04 97 08 14 80 Le Padouk : 13, Promenade des Anglais 04 92 14 76 00 Le Rubis : 36, boulevard Risso 06 64 51 65 24 Aphrodite 10, boulevard Dubouchage 04 93 85 63 53 People 12, rue Pastorelli 04 93 85 08 43 Le Feeling Food : 7, rue Fodéré 06 20 37 08 87

ShopS

Impact 15 Rue Lepante Agnes B Femme 17, Rue Des Ponchettes 04 93 62 32 39 Homme 5, Impasse Longchamp 04 93 87 85 85 Travelling 14 Avenue Notre Dame 04 93 62 23 91 Antic Boutik 19 Rue De La Prefecture04 93 62 66 10

CANNES RESTAURANTS

Villa des Lys : 10, boulevard de la Croisette 04 92 98 77 41 Mantel : 22, rue Saint Antoine 04 93 39 13 10 Cosy Box : 61, boulevard de la Croisette 06 27 70 32 61 Ecrin Plage : Port Canto - Boulevard la Croisette Le Cink : 5, rue Einesy 04 92 99 72 00 Z Plage : 73, boulevard de la Croisette 04 92 98 73 00 Modo Mio : 43 bis, rue Félix Faure 04 93 99 08 55 Heater : 12, rue Jean Daumas 04 93 68 12 10

ShopS

Mamatoro -kulte Store 35 Rue Hoche Who S 89 Rue D Antibes Agnes B 3, Rue Des Freres Casanova 04 92 99 10 00 Tribeca / Clara 17 Rue Des Etats Unis 04 93 39 62 12


*focus magazine 109


FACE A LA MER... LA GRANDE MOTTE

LE GRAU DU ROI

La Paillotte Bambou 04 67 56 73 80

La Plage des Artistes 06 10 71 07 60

Sun7 beach 04 67 12 13 69

Le B plage 04 66 88 30 15

YACHT CLUB BEACH 04 67 29 29 29 Le Bikini 04 67 56 10 40 Effet mer 04 67 56 02 14 La Voile Bleue 04 67 56 73 83 CARNON La Plagette 06 32 33 89 42 Palm Ray 04 67 50 38 80 Plage des Lézards 04 67 50 78 80

Bamboo Beach 04 66 53 04 12 La Plage ... 04 66 88 39 08 PALAVAS Le Carré Blanc 04 67 42 06 96 Le Beach Club 04 67 99 05 09 Le Windsurf 04 67 68 01 57 Zénith Plage 06 09 97 63 65

Carré Blanc

Sam 07/08 : ” Bonheur ” La White Party -Sieste Electronique de 16h à 20h : Mikael Collins, Paul Cayrol & Ceeryl Chardonnay -Diner de 20h à 23h : Ivan LaVilla & Laurent Syon -Clubing de 23h à 2h : The Strikmachine Laurent Syon & Lexa + Chris Tietjen (Amnesia Ibiza, Loaded Cocoon Club) Sam 14/08 : ” Twenties Meet House “avec Dj Cesar Merveille (Cadenza)

Paillote Bambou

Ven 06/08 : Soirée Blanche avec Camilo Franco (Space Ibiza-Barcelone) Dim 15/08 : Sunbaste (Folk-Rock Live) & Ivan Halen Début septembre : Clôture (surprises) Tous les jeudis : Afterworxxx (Rock – Pop – Electro – Généraliste) Tous les vendredis : Cocktail Music (House – Généraliste) Tous les samedis : Disco Not Disco (Disco – Disco House – Space Disco) Tous les dimanches : Salsa Pimiento

Sun7 beach

Sam 07/08 :Les 400 Coups Electroniques Ven 13/08 :1er Anniversaire avec Oxia & Agoria Ven 20/08 : Alex Millan Ven 27/08 : United 5 Years Summer @ Sun 7 Beach & La Dune : Marco Carola, Matthew Dear, Cebb, Sandy, Greg Delon & Julien Rutyna. Dès 20h Au Sun 7 et jusqu’à 7h à la Dune.

Effet-Mer

Sam 14/08 : José Padilla

La Voile Bleue

Sam 07/08 : One shot beach Dim 15/08 : So, happy in Paris? Sam 21/08 : Soirée blanche Sam 25/08 : Soirée Closing Tous les lundis: Platines ouvertes Tous les mardis: After Work Tous les mercredis: My boyfriend is out Tous les jeudis: Redsexion Tous les vendredis: Tendy & chic Tous les samedis: No comment Tous les dimanches soirs: Cabaret restaurant & Les endimanchés au bar

Plage Des Lézards

Dim 05/08 : 7ème anniversaire avec Greg Delon, Floran C & Julien Rutyna

B-Plage

Tous les dimanches : Apéro couché de soleil à partir de 17h. 21/06 : Fête de la musique Anniversaire 4 ans


TW

C.FR N A L RREB LECA

M EET DES 2

1h

HO

EN

TIE

S

E S U

20 nees c! n a s e musi l e d s n u ho ... qua nt la e r t on renc

EILL V R E M

AR ) S E C DJ IBIZA (CA D E

E

NZA -

*focus magazine 111


Portfolio

112 *focus magazine


*focus magazine 113


Portfolio

114 *focus magazine


*focus magazine 115


Portfolio

116 *focus magazine


*focus magazine 117


astrologie

Bélier : 21 mars - 21 avril CHANCE PROFESSIONNELLE Vie professionnelle : Jupiter est en Bélier en août et jusqu’ au 11 septembre. Dépêchez –vous de prendre des contacts professionnels avant cette date fatidique, même si c’est août et que les vacances sont là, tout peut arriver quand on a Jupiter dans son signe parce que c’est la planète de la chance ! Vie sentimentale : entre le 8 août et le 9 septembre le couple est prioritaire, vous faites tout pour que ça marche entre vous, de façon harmonieuse et calme, ce qui ne vous ressemble pas trop mais quand vous voulez faire des efforts, vous êtes capable de tout. Santé : impeccable, la forme est là, vous faites du sport pour vous entretenir Taureau : 22 avril - 21 mai AMITIE VALEUR SÛRE Vie professionnelle : jusqu’au 10 septembre, vous risquez de vous ennuyer un peu professionnellement, la routine ou l’ennui vous guettent. Mais ce n’est pas grave en période estivale. Puis Jupiter revient en Poissons et de nouveaux projets se construisent ouf ! Vous pensez long terme et moyen terme. Ca vous occupe. Vie sentimentale : Le début août est très romantique et amoureux, vous faites tout pour lui plaire. Puis très vite, vous vous laissez aller au farniente comme l’autre était tellement acquis que vous n’avez plus rien à faire. Secouez-vous donc. Santé : une bonne santé, même si vous relâchez un peu sur la gourmandise, vous avez envie de vous faire plaisir, ok si vous compensez avec de l’exercice.

Gémeaux : 22 mai - 21 juin PLAISIR DE VIVRE Vie professionnelle : un moment important pour décider de nouvelles associations, de partenariats intéressants, de contrats futurs qui peuvent générer de belles rentrées pour vous. Il est temps de vous bouger. En août vous vous amusez mais vous rencontrez des personnes importantes pour le boulot. Un bon mélange, la rentrée sera forte. Vie sentimentale : l’harmonie dans votre relation amoureuse est importante, vous donnez autant de temps à vos amours qu’à vos amis. Vous faites de vrais efforts pour que votre partenaire se sente bien en votre compagnie, et on connait votre charme irrésistible. Santé : malgré les apéros et les diners arrosés, vous arrivez à récupérer parfaitement. Cancer : 22 juin - 22 juillet BELLES AMOURS Vie professionnelle : les planètes vous poussent à vous remettre en question, vous êtes prêt à refaire votre CV et voir ailleurs si vous ne vous sentez pas assez motivé dans votre boulot. Vous voulez avancer et progresser. Vie sentimentale : là aussi, vous vous remettez en question, vous reconnaissez vos défauts et les problèmes que vous générez dans la relation. Vous communiquez mieux et vous vous sentez plus proche de votre partenaire. La transition entre vacances et rentrée se fera de façon très lisse.. Santé : vous mangez de façon très équilibrée, votre ventre vous en est reconnaissant. Votre sommeil de bébé vous donne des forces.


astrologie

Août Septembre 2010

HOROSCOPE PAR ROSINE BRAMLY

Lion : 23 juillet - 22 août FARNIENTE Vie professionnelle : un été excellent, vous ralentissez professionnellement et cela vous convient parfaitement. Vous avez envie de prendre votre temps, pas envie de vous battre à fond, en août ce sera normal, mais à la rentrée, vous prendrez vraiment votre temps pour démarrer. Vie sentimentale : une envie de passer du temps en famille, de rire en compagnie de bons amis. Une envie de paresser et de vous reposer, Mars en Lion vous a poussé à la pression pendant 10 mois, vous décompressez totalement. C’est normal, vous reprendrez des forces plus tard. Santé : du repos, c’est tout ce que vous voulez : bronzer sur la plage est votre ambition du moment. Prenez des vitamines, ça vous remontera plus vite.

Balance : 23 septembre - 23 octobre CONSTRUCTION Vie professionnelle : Saturne est entré définitivement dans votre signe pour deux ans, le temps de construire votre vie professionnelle ou un nouveau tournant, un nouvel emploi, ou monter votre boite, vous associer, ou changer d’orientation. Et ça se prépare. Vie sentimentale : certaines histoires qui ne mènent à rien vont se terminer, d’autres au contraire vont rebondir. C’est vous qui décidez de ce que vous voulez faire de votre vie amoureuse. Le choix est dans vos mains. En couple, vous pouvez discuter tranquillement de vos projets, l’été est très amoureux. Santé : évitez la déshydratation, buvez plus que d’habitude, ca évitera crampes et fatigues. Mettez votre écran sous le soleil et ne restez pas trop longtemps.

Vierge : 23 août - 22 septembre MATERIALISME Vie professionnelle : Mercure est dans votre signe du 1er août au 5 octobre, ça va vous pousser sur le plan professionnel de façon impressionnante, vous négociez ferme sur les prix, que vous soyez salarié ou patron de votre boite. Vous allez trouver les moyens de gagner beaucoup plus. Vie sentimentale : vous parlez de finances dans votre relation de couple aussi. Cela peut gêner votre relation, car vous avez tendance à tout ramener à l’argent, celui que vous avez ou pas, ce qui vous manque. Essayez d’être moins matérialiste. Miseptembre, vous êtes plus dans l’affectif. Santé : nervosité réelle, vous ne dormez pas bien, vous fumez trop ou buvez trop de café. Essayez de vous détendre et de ne pas trop vous tracasser pour des détails

Scorpion : 23 octobre - 22 novembre COMPLEXITE Vie professionnelle : une ambiance plutôt tendue dans le boulot, prenez vos vacances en août pour éviter les problèmes relationnels, il sera temps de reprendre le collier à la rentrée en étant en forme. Le vent change le 9 septembre donc prenez votre élan à ce moment. Et profitez de l’été à fond. Vie sentimentale : pour les solos, une attirance pour une personne « interdite » vous taraude que ce soit votre meilleur ami ou le partenaire d’une personne que vous aimez. Vous ne pourrez pas trahir. Et ça va vous poser un problème. A moins de vous contenter de fantasmer sans rien faire !! Santé : vous avez intérêt à vous reprendre en main, sur le plan alimentaire et sommeil. Vous ne vous dépensez pas assez, d’où la nervosité. Les sports d’eau vous sont ultra-recommandés.

*focus magazine 119


astrologie

Août Septembre 2010

HOROSCOPE PAR ROSINE BRAMLY

Sagittaire : 23 novembre - 21 décembre ACTIVITES Vie professionnelle : un débordement d’activités qui n’ont pas grand-chose avec votre activité habituelle. Vous êtes plus intéressée par les voyages, la décoration et les arts ou le sport que par votre travail. Il est temps de recharger les accus et de ne pas culpabiliser d’en faire moins. Vie sentimentale : vous essayez de pousser votre partenaire à vous accompagner dans vos activités mais si elles sont trop typiques féminins ou masculins, vous risquez de rencontrer des résistances. Ca ne devrait pas vous surprendre, c’est naturel. Santé : vous perdez du poids parce que vous faites de l’exercice, ou bien vous définissez votre silhouette et vous vous sentez tellement bien dans votre peau. Capricorne : 22 décembre - 20 janvier AMBITION Vie professionnelle : Pluton est dans votre signe pour des années vous poussant à une ambition grandissante, des projets qui vont vous permettre de gagner plus d’argent et plus de satisfaction sur ce que vous êtes. La reconnaissance compte beaucoup pour vous et vous motive. Vie sentimentale : votre niveau d’exigence vous joue des tours dans votre relation. Vous demandez la lune à l’autre et vous vous étonnez de ne pas recevoir de réponse positive. Demandez-vous aussi si vous êtes parfait ? La deuxième quinzaine de septembre est superbe, Vénus en Scorpion vous rend plus amoureux. Santé : vous pourriez bien avoir des problèmes de peau, liés à une nouvelle crème solaire ou un nouvel adoucissant pour le linge.

Verseau : 21 janvier - 19 février IDEALISME Vie professionnelle : un peu de confusion dans ce que vous voulez, vous souhaitez grimper mais pas vous casser trop la tête, ce qui dans la vie réelle n’arrive pas vraiment. Vous devez choisir : vivre tranquillement ou bosser sérieusement. La rentrée ne va pas vous stimuler tout de suite, vous prendrez votre temps pour démarrer. Vie sentimentale : des courts moments de déception suivis de moments euphoriques tout le mois d’août et le début de septembre. Un côté rêveur qui pousse à la déception ou à l’exaltation. Merci Neptune ! Santé : vous dormez plus que d’habitude, de bonnes nuits plus une sieste : une façon de reprendre des forces qui ne coûte rien. Poissons : 20 février - 20 mars CHANCE Vie professionnelle : Jupiter revient le 9 septembre et peut vous donner un coup de pot sous forme de nouveau boulot ou de promotion dans votre travail. Sautez sur l’occasion, ne dites pas non à ce qui se propose à vous. En août, vous dépensez trop, vous avez besoin de vous refaire une santé financière. Vie sentimentale : début août les amours sont tendues, puis dès le 8 août tout s’arrange et vous passez de très bonnes vacances. La rentrée sera sur la même lancée. Rien n’altèrera votre bonne humeur. Santé : travaillez votre souplesse ligamentaire, genoux, chevilles et pieds , vous êtes raide et vous risquez des chutes ou des entorses.


Jonathan Knowles, photographe, imagine Desperados Red

L’ ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ. À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.

FOCUS MAGAZINE 44  

Focus 44 est arrivé ! Pour cette deuxième partie de l’été et la rentrée prochaine, nous vous avons préparé de quoi vous occuper sur la plage...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you