Page 1

Cat Colli FRA maggio 2010

15-06-2010

11:04

Pagina 3

C

olli.

Maggio 2010

Les Monts Euganéens, un univers à découvrir.

www.veneto.to


Cat Colli ITA dicembre 2011

11 01 2012

7:45

Pagina 4

Info: www.turismopadova.it - info@turismopadova.it - www.padovacard.it


E

FJO F B

CJO

NP

Cat Colli FRA maggio 2010

15-06-2010

11:04

Pagina 5

Les sentiers des Monts EuganÊens En collaboration avec le Service Forestier RÊgional, l’Office du Parc s’est lancÊ dans la remise en Êtat des principaux sentiers : il les a numÊrotÊs, cataloguÊs et s’est occupÊ du nettoyage et de l’organisation du tracÊ en installant sur les sentiers des panneaux indicateurs et des aires de repos.

•Le sentier du Monte Cinto DÊpart : MusÊe GÊopaleontologique de Cava Bomba à Cinto Euganeo. Longueur : 5,3 km (dÊviations comprises). DÊnivelÊ : 267 m. DifficultÊ : moyenne. DurÊe moyenne du parcours : 3 heures.

•Le sentier Atestino DÊpart : Arquà Petrarca. Longueur : 21,5 km. DifficultÊ : aucune, mais il faut être assez bien entraÎnÊ car le dÊnivelÊ total dÊpasse les mille mètres. Des parcours rÊduits sont possibles.

•Le sentier du Monte Lozzo DÊpart : Lozzo Atestino, place de la mairie. Longueur : 2,8 km (4,8 si l’on monte par le centre du village). DÊnivelÊ max. : 150 m. DifficultÊ : aucune. DurÊe moyenne du parcours : 1 bonne heure pour le circuit complet.

•Le sentier du Monte Grande DÊpart : Teolo, Passo Fiorine. Longueur : 4,2 km. DÊnivelÊ : 150 m. DifficultÊ : faible. Ce sentier peut être empruntÊ par des personnes de n’importe quel âge, pourvu qu’elles portent des vêtements adÊquats et des chaussures de marche. DurÊe moyenne du parcours : 2 heures.

•Le sentier du Monte della Madonna DÊpart : Rovolon-Via S. Giorgio. Longueur : parcours court 4,7 km, parcours long 5,4 km. DÊnivelÊ : 300 m. DifficultÊ : moyenne. Ce sentier peut être empruntÊ par des personnes de n’importe quel âge, pourvu qu’elles portent des vêtements adÊquats et des chaussures de marche. DurÊe moyenne du parcours : 3 heures 30 min.

•Le sentier du Monte Rosso DÊpart : via Circuito Monte Rosso. Longueur : Km. 1,6 km parcours long, 1,3 km parcours court. DÊnivelÊ : 155 m. DifficultÊ : moyenne. Ce sentier peut être empruntÊ par des personnes de n’importe quel âge, pourvu qu’elles portent des vêtements adÊquats et des chaussures de marche. Il faut faire attention à proximitÊ du bord de la carrière. DurÊe moyenne du parcours : 1 heure 30 min.

•Le sentier du Fer à Cheval DÊpart : au MusÊe de la Navigation Fluviale à Battaglia Terme. Longueur : environ 8 km. DÊnivelÊ : lÊger. DifficultÊ : aucune. Ce sentier peut être pris par des personnes de n’importe quel âge, pourvu qu’elles portent des vêtements adÊquats. DurÊe moyenne du parcours : 3-4 heures sans les dÊviations vers les sommets des collines. Si l’on ne fait que le "fer à cheval ", d’environ 3 km, la durÊe n'est que d’une heure.

•Le sentier du Monte Gallo - Monte delle Grotte et Monte delle Basse DÊpart : LocalitÊ de Steogarda, Via Roverello, à la hauteur d’une habitation, le dÊbut du sentier est signalÊ par un panneau indicateur du Parc. Longueur : 3,1 km (aller uniquement). DifficultÊ : sur certaines portions, la descente est difficile. DurÊe moyenne du parcours : 2 heures.

•Le sentier du Monte Fasolo DÊpart : Comune di Cinto Euganeo en localitÊ S. Antonio. Longueur : 2,2 km. DifficultÊ : aucune. DurÊe moyenne du parcours : 2 heures.

•Le sentier du Monte Venda "G.G.Lorenzoni"

•Le sentier du Monte Calabrina et du Monte Piccolo

DÊpart : Casa Marina, localitÊ de Sotto Venda, Commune de Galzignano. Longueur : 5,5 km environ. DÊnivelÊ : 240 m environ. DifficultÊ : sur certaines portions, le sentier est difficile. DurÊe moyenne du parcours : 3-4 heures sans compter la dÊviation pour les ruines du Monastère des OlivÊtains qui fait environ 3 km et qui prend environ 2 heures. Saisons les plus favorables : printemps et hiver.

DĂŠpart : Ă partir du restaurant La Costa, en prenant la route vers Valsanzibio. Longueur : 5,5 km. DifficultĂŠ : aucune. DurĂŠe moyenne du parcours : 4 heures.

O

•Le sentier du Monte Ricco et du Monte Castello DÊpart : place de la gare de Monselice. Longueur : 5 km environ. DÊnivelÊ : 300 m environ. DifficultÊ : aucune, ce sentier peut être empruntÊ par des personnes de n’importe quel âge, même avec des chaussures lÊgères. DurÊe moyenne du parcours : 2-3 heures.

•Le sentier du Monte Cecilia DÊpart : Baone, Via Lucerna. Longueur : 5,4 km. DifficultÊ : aucune. DurÊe moyenne du parcours : 3-4 heures.

•Le sentier du Monte Venda DÊpart : localitÊ Casa Marina. Longueur : 5,6 km. DifficultÊ : aucune. DurÊe moyenne du parcours : 3 heures.


Cat Colli FRA maggio 2010

15-06-2010

11:04

Pagina 6

Une beauté gardée intacte pour votre plaisir. Une harmonie façonnée par l’action de la Nature. Un écosystème particulier dans lequel différentes variétés de faune et de flore s’offrent à la vue du visiteur. Une hospitalité qui respecte cet équilibre, tout en offrant un confort et des divertissements adaptés à tous les âges. Les Monts Euganéens sont tout cela : un ensemble de beautés naturelles et historiques qui se marie bien avec l’idée de vacances intelligentes. Protégées depuis 1989 grâce à l’institution du Parc Régional, les Collines Euganéennes s’étendent sur une surface de près de 18.694 hectares. La succession de reliefs de hauteurs et formes diverses crée un panorama particulier que le voyageur reconnaît au premier coup d’œil, d'où qu'il arrive. Il existe également de nombreuses communes présentant des témoignages historiques et artistiques où l’on peut se rendre facilement par la route ou bien en suivant de magnifiques sentiers plongés dans la verdure, à pied, à vélo ou bien à cheval, pour goûter pleinement la tranquillité environnante. Et peut-être, après une belle promenade... une relaxation bien méritée dans l’un des nombreux

2

établissements thermaux où vous pourrez profiter de l’action bénéfique des célèbres boues et profiter de mille soins. Et pour ceux qui préfèrent les plaisirs du palais, les tentations ne manquent pas car les saveurs authentiques contribuent elles aussi au charme des Monts Euganéens : un environnement accueillant que nous gardons intact pour votre plaisir.


Cat Colli FRA maggio 2010

15-06-2010

11:04

Pagina 7

géomorphologiques sont issues de l’action conjuguée de diverses activités volcaniques pendant l’Ère tertiaire (il y a entre30 et 40 millions d’années), on peut trouver de nombreux types de végétation qui vont de la garrigue méditerranéenne aux forêts de châtaigniers ou de chênes en passant par les forêts mixtes à chênes pubescents. Parmi les espèces faunistiques protégées, vous pourrez admirer une grande variété de volatiles : des petits rouges-gorges très vifs aux espèces plus imposantes telles que l’épervier ou le chat-huant. Les produits de l’activité agricole sont eux aussi protégés : l’huile d’olive par exemple (dont la qualité lui vaudra bientôt l'appellation I.G.T.), ou différents types de fromages tels que le Grana Padano ou les petits fromages frais à pâte molle parfumés aux herbes.

Un patrimoine naturel enrichi par l’histoire. Le Parc Régional des Monts Euganéens, défini comme un “laboratoire permanent” pour la protection de l’environnement, n’est pas seulement une région où les espèces peuvent vivre en parfaite harmonie, c’est aussi un système pour la valorisation des activités agricoles et des produits typiques. À l’intérieur du Parc, dont les caractéristiques

3


Cat Colli FRA maggio 2010

15-06-2010

11:04

Pagina 8

Les Monts Euganéens trinquent à votre santé. grande variété gastronomique caractérisée par des plats authentiques qui va d'un simple en-cas à base de pain et de charcuterie jusqu’à des mets plus élaborés, réalisés selon des recettes transmises de génération en génération. Il n’y a que l’embarras du choix : de nombreuses chambres d’hôtes, œnothèques, restaurants et auberges vous attendent pour ravir votre palais et trinquer à la santé de la beauté des Monts Euganéens.

Dans la région des Monts Euganéens, la réputation de la tradition vitivinicole de la Vénétie est également bien conservée. Il existe au moins 13 qualités de vins qui peuvent s'enorgueillir d'une “A.O.C.”. Parmi ces vins, on compte les vins rouges les plus connus tels que le Cabernet Franc et le Sauvignon, les vins blancs tels que le Chardonnay, les mousseux caractéristiques comme le Serprino ou le Muscat Fior d’Arancio. Naturellement, tous ces nectars exquis se marient à merveille avec une

Un espace de remise en forme. Des vacances dans les Monts Euganéens sont également une excellente occasion de donner une petite leçon à votre forme physique. En plus des nombreuses activités sportives que l’on peut pratiquer à l’extérieur, la région est renommée pour l’importance de son bassin thermal. Des traitements esthétiques et curatifs sont pratiqués dans de nombreux centres thermaux grâce aux célèbres boues ou à l’eau chaude qui jaillit des sources : pourquoi ne pas en profiter pour éliminer les effets du stress de la vie en ville et retrouver une forme qui fera des jaloux ?

4


Cat Colli FRA maggio 2010

15-06-2010

11:04

Pagina 9

Des lieux très hospitaliers à toutes les époques. de nombreux édifices préservés pour restituer fidèlement l’atmosphère de l’époque. Ainsi, on peut imaginer la vie aux temps des ducs d’Este ou se balader parmi les somptueuses villas des nobles de la République de Venise dont la splendeur rayonna jusqu’ici à partir du XVème siècle. Les activités de l’homme sont elles aussi préservées afin d'atteindre le parfait équilibre de l’écosystème : l’artisanat, l’agriculture et la viticulture continuent de se développer pour offrir aux hôtes des Monts Euganéens des produits uniques et authentiques.

Les Monts Euganéens conservent d’importants témoignages de la civilisation humaine depuis la préhistoire. En effet, les premiers établissements remontent au paléolithique et l’on peut encore en admirer les vestiges dans divers musées archéologiques. C’est ensuite à l’époque romaine qu’a commencé le développement de la région toute entière, à travers la création de routes et l’introduction de nouvelles cultures. Dès cette époque, la beauté des Monts Euganéens inspirait le génie de Marziale et Giovenale. Les châteaux et les bourgs disséminés sur tout le territoire témoignent quant à eux d’autres époques plus fastueuses : l’influence des villes d’art de la Vénétie toute proche et des seigneuries est visible dans

5


Cat Colli FRA maggio 2010

15-06-2010

11:04

Pagina 10

Les thermes Euganéens : à la découverte du bien-être. La présence de sources hyperthermales renommées a fait la renommée des stations thermales euganéennes. Dès l'Antiquité (les Romains étant de grands amateurs des propriétés thérapeutiques des eaux et des boues), on construisit des édifices qui célébraient ces sources de bien-être. Citons par exemple une structure (qui remonte à la période de l’empereur Auguste) qui, grâce à des dispositifs scéniques complexes, transformait un théâtre en bassin thermal pour naumachies (batailles navales). Le voyage des eaux salutaires du bassin Euganéen commence dans le sous-sol, dans la zone des Préalpes : durant leur long parcours, les cours souterrains s’enrichissent en substances minérales particulièrement

bénéfiques (sodium, potassium, magnésium, ode et silice notamment) et se réchauffent pour ensuite atteindre la surface à une température de 87°C. En mélangeant les eaux salso-bromo-iodiques à l’argile thermale, on obtient une boue qui, après une période de repos (maturation) dans des cuves spéciales, acquiert les propriétés exclusives fondamentales pour les traitements à la fois esthétiques et thérapeutiques. Les établissements thermaux accueillants et modernes vous aideront ainsi à redonner à votre corps la vigueur, la relaxation et le bien-être qu’il a perdus.

6


Cat Colli FRA maggio 2010

15-06-2010

11:04

Pagina 11

Abano Terme : la capitale du monde thermal. Avec une capacité d’accueil fondée sur un nombre considérable d’hôtels (tous équipés de structures thermales) et une importante présence touristique, Abano Terme peut se vanter d’être la plus grande ville thermale au monde. Les témoignages historiques de l’importance de ces lieux remontent au temps des Romains, comme le prouvent quelques écrits de Pline l'Ancien. À une époque plus récente, Abano fut l’un des lieux de séjour les plus appréciés des nobles de l’Empire austro-hongrois, c’est pourquoi il règne à Abano, aujourd’hui encore, une atmosphère d’Europe Centrale. Les amateurs de tourisme culturel se trouveront donc parfaitement à l’aise : ils pourront admirer la façade du Grand Hôtel Orologio, réalisée par Giuseppe Jappelli, créateur également du

Café historique Pedrocchi à Padoue. Toujours dans le centre historique d’Abano, la Piazza del Sole e della Pace (Place du Soleil et de la Paix) propose l’une des plus grandes méridiennes d’Europe. On peut également admirer des œuvres d’art datées du VIIème au Xème siècles dans la Cathédrale de San Lorenzo et dans la Pinacothèque Civile à Montirone, tandis que le Sanctuaire de Monteortone (1435) abrite des œuvres de Palma le Jeune.

7


Cat Colli FRA maggio 2010

15-06-2010

11:04

Pagina 12

Montegrotto Terme : un lieu nimbé de légendes. Des écrivains de l’époque alexandrine racontaient déjà la légende épique de Phaéton et du soleil. Ce sont ces mêmes écrivains qui ont établi à Montegrotto le lieu où le héros mythologique est tombé, faisant ainsi apparaître les sources thermales. Une autre légende nous emmène sur les flancs du Colle del Castello, où l’on peut voir encore aujourd’hui les restes de la Tour de Berta, la jeune paysanne dont les vicissitudes seraient à l’origine du célèbre adage populaire italien “I tempi in cui

Berta filava” (Le temps où Berta filait). En revanche, la renommée actuelle de Montegrotto vient de la présence d’établissements thermaux qui font d’elle la destination privilégiée de nombreux touristes venant de toute l’Europe. Montegrotto possède une vocation pour les arts dont témoigne la présence du

8

Laboratoire Global d’Arts Classiques. Pour visiter de manière très amusante les sites les plus intéressants de Montegrotto, vous pourrez emprunter le petit train touristique qui part de l’Oratoire, qui fait le tour de la ville en longeant les fouilles romaines (il s’agit de la principale zone archéologique des Monts Euganéens avec des cuves et des canaux datant de l’époque républicaine et de l’époque d’Auguste) et la Villa Draghi, dont le parc regorge de plantes séculaires. Au milieu d’une culture aussi foisonnante, il reste aussi de la place pour des activités plus ludiques et notamment pour une promenade dans les pittoresques rues arborées où de nombreux magasins vous attendent pour un moment de shopping exclusif.


Cat Colli FRA maggio 2010

15-06-2010

11:04

Pagina 13

Battaglia Terme : la voie vers la mer. Le canal évocateur qui représentait la voie vers la mer pour la population et les marchandises est, aujourd’hui encore, un des lieux les plus intéressants de Battaglia Terme. Au centre du village, d’origine médiévale et caractérisé par de pittoresques ponts sur le canal en style vénitien, se dresse le Musée de la Navigation Fluviale. De nombreux témoignages artistiques sont présents, tels que l’église paroissiale de

San Giacomo, édifice du XIVème siècle qui conserve des œuvres d’artistes du XVIIIème siècle. Un élégant escalier de 135 marches mène à la Villa Selvatico-Sartori du XVIIème siècle où vous pourrez admirer des fresques de Luca Ferrari da Reggio et surtout le magnifique jardin à l’anglaise, œuvre de Jappelli. À proximité, vous pourrez aussi visiter l’imposant Château du Catajo (350 chambres) et ses fresques de Zelotti.

Galzignano Terme : la villégiature des nobles. Benacchio, Rizzoli, Saggini, Boggian : voici quelques noms des familles nobles vénitiennes que l’on peut associer à quelques-unes des prestigieuses villas présentes sur le territoire de Galzignano. Ces demeures historiques confirment le charme du lieu, choisi aujourd’hui encore par les personnes qui souhaitent passer des vacances relaxantes dans une atmosphère unique. Galzignano, avec la présence discrète de diverses structures hôtelières et thermales, est considérée comme une petite oasis en contact avec la nature préservée des Monts Euganéens. Dans le hameau de Valsanzibio, la Villa Barbarigo mérite certainement un petit détour, avec ses magnifiques jardins à l’italienne.

9


Cat Colli FRA maggio 2010

15-06-2010

11:04

Pagina 14

Teolo : au cœur des Collines.

C’est la position stratégique de Teolo, entre les plus belles collines comme le Venda, le Monte della Madonna ou le Monte Grande, qui lui a valu d'être choisie à la fois par les condottieres de l’armée de Barberousse et par les autorités qui contrôlaient la zone pour le compte de la Sérénissime République Vénitienne

(c’est de cette époque que date le Palazzetto dei Vicari). Aujourd’hui, Teolo est le point de départ idéal pour partir à la découverte de paysages et de lieux enchanteurs comme l’admirable Abbaye Bénédictine de Praglia, le Sanctuaire du Monte della Madonna et la belle Villa delle Rose, dans la localité de Tramonte.

Torreglia : un lieu qui favorise l’esprit. Choisi par les moines camaldules pour y construire l’Ermitage de Monte Rua, Torreglia est le lieu qui favorise l’esprit par sa tranquillité. En effet, en admirant le paysage qui s’ouvre devant vous depuis le Belvédère della Croce, vous aurez la sensation d’embrasser la terre et le ciel des collines à la plaine. Et aujourd’hui encore, plongée dans la verdure, vous pouvez découvrir la Source Regina qui, à l’époque romaine, était l’une des principales sources de l’aqueduc et desservait Abano et Padoue. Dans le calme du hameau de Luvigliano, on peut admirer la splendide Villa dei Vescovi, conçue par Falconetto et réalisée par Andrea da Valle.

10

À quelques pas de là se trouve le siège du Consortium des Vins A.O.C. des Monts Euganéens, qui garantit la qualité des vins produits dans les collines.


Cat Colli FRA maggio 2010

15-06-2010

11:04

Pagina 15

Eau et argile : les alliées naturelles de la santé.

Depuis l’Antiquité, la fangothérapie a connu un succès considérable pour le soin et la guérison de nombreuses pathologies. Aujourd’hui encore, après les innombrables progrès de la science médicale, les propriétés des boues “matures” sont étudiées pour en connaître et en accroître l’efficacité. On croyait au début par exemple que l’action bénéfique de la substance était liée exclusivement à la chaleur mais, suite à des recherches approfondies effectuées dans les laboratoires de l’Université de Padoue avec la collaboration du Centre d’Études Thermales Pietro D’Abano, on a découvert qu’il s’agissait de l’action combinée de divers micro-organismes d’origine végétale et notamment de certaines micro-algues appelées diatomées. La production de la boue pour les applications thérapeutiques requiert donc du temps, pour permettre aux micro-algues de développer leur action et de modifier petit à petit la composition biochimique de la matière d’origine. L’argile et l’eau thermale sont placées dans des cuves spéciales pendant

une période de deux mois. Ce processus totalement naturel donne naissance aux boues thermales dites matures, prêtes à être utilisées dans le traitement de diverses pathologies ostéo-articulaires avec un avantage supplémentaire : en plus des effets

thérapeutiques, il faut souligner l’absence totale d’effets collatéraux. Les thérapies thermales inhalatrices sont utilisées pour traiter des pathologies chroniques des voies respiratoires (bronchite chronique) et pour prévenir l’aggravation d’autres types d’affections.

11


Cat Colli FRA maggio 2010

15-06-2010

11:04

Pagina 16

Un contexte idéal pour rester en forme. prêts à accueillir les débutants comme les cavaliers confirmés. Vous pourrez également laisser libre cours à votre passion des sports équestres grâce aux nombreux concours hippiques de niveau national et international qui se déroulant à Abano. En revanche, pour ceux qui préfèrent chevaucher une bicyclette, il existe de nombreux sentiers et parcours qui vous feront découvrir les trésors artistiques et naturels. Les adeptes des défis vertigineux pourront quant à eux se lancer à l'assaut des parois équipées pour l’escalade ou de l’immanquable mur d’escalade naturel du gymnase de Rocca Pendice.

Golf, piscine ou une promenade à vélo ? Les Monts Euganéens attirent les personnes qui désirent rester en forme ou s’adonner à des activités sportives. En effet, la présence de structures modernes et l’environnement naturel permettent de nombreuses activités comme le golf, par exemple. La région offre en effet 5 clubs (Padoue, Frassanelle, la Montecchia, Galzignano, Monts Euganéens) ainsi que le practice de l’Académie de Montecchia, où il est possible d’apprendre les premiers coups de ce sport ou d’affiner sa technique de jeu avec l’aide de golfeurs expérimentés. Les amateurs d’équitation n'auront que l’embarras du choix : des parcours de trekking et différents manèges présents sur tout le territoire sont

12

Après tant d’exercice, rien ne vaut un bon moment de détente qui vous préparera à passer une soirée dans l’un des nombreux bars des villages des Monts Euganéens. C’est donc le moment idéal pour se prélasser dans l’une des piscines thermales où, au bout de quelques minutes d’immersion, l’action bénéfique de l’eau chaude fera disparaître votre fatigue.


Cat Colli FRA maggio 2010

15-06-2010

11:04

Pagina 17

Arquà Petrarca : la magie du Moyen-Âge. Le temps semble s’être arrêté pour garder intacte toute la magie du Moyen-Âge. En effet, à Arquà, il est possible d’admirer des édifices qui nous rappellent l’aube de l’An Mil. Choisie comme demeure par Pétrarque (la maison, récemment restaurée, abrite une exposition dédiée au poète), bénéficiant du mécénat des Carraresi, Arquà s'étend sur les flancs des monts Castello et Ventolone. Dans la partie située à l’abri du mont Castello, on peut admirer

deux sites religieux : l’oratoire de la S. S. Trinité et l’église de S.Maria Assunta, sur le parvis de laquelle se trouve la tombe du grand poète. C’est en outre à la présence de Pétrarque et à la magnificence des Carraresi que l’on doit la grande fortune d’Arquà : élevée au statut de ville vicariale, elle est devenue un point de référence pour les familles aristocratiques padouanes et vénitiennes.

Monselice : un carrefour de civilisations. époques. On peut encore observer les traces de ces présences dans le Château médiéval, dont la bibliothèque abrite l’Antiquarium Lombard. A quelques pas de la Cathédrale commence le parcours qui mène au Sanctuaire Jubilaire des Sette Chiesette (Sept Églises), la rue qui sert d’entrée à la Villa Duodo. Si vous appréciez les visites naturalistes, vous ne manquerez pas le Sentier qui conduit au Monte Ricco.

D’abord les Romains, puis les Lombards, les Francs de Charlemagne, les Ducs d’Este, les Souabes et enfin la Sérénissime République : grâce à sa position stratégique de défense de Padoue, Monselice a accueilli les styles et les cultures de civilisations de multiples

13


Cat Colli FRA maggio 2010

15-06-2010

11:04

Pagina 18

Este : le cœur d’une culture millénaire. Ce sont les Paléovénitiens qui, les premiers, ont élu Este comme centre de leur culture. Depuis cette époque, la ville, que l’on reconnaît facilement à ses majestueux murs d’enceinte, a gardé sa vocation culturelle en accueillant, à des époques plus récentes, des artistes aussi brillants que Shelley, Byron (logés à la Villa Kunkler) et Debussy. Du reste, tout le centre urbain fourmille de témoignages artistiques et

architecturaux qui fascinent le visiteur. Le manoir gothique de l’époque de la Scala et le palais de l’Hôtel de ville qui se dressent sur la Piazza Maggiore, le Musée national Atestino, l'un des musées archéologiques les plus importants d’Italie ou la Cathédrale de Santa Tecla, qui conserve un retable réalisé par Giambattista Tiepolo ne sont que quelques-uns des joyaux abrités entre les murs de la ville qui doit son nom à la grande dynastie d'Este. Il ne faut pas non plus oublier les villas avec leurs superbes jardins et l'on ne peut que rester en admiration devant l’hortus secret de la villa Contarini ou le parc conçu par Giuseppe Jappelli pour la villa Cornaro-Benvenuti.

Montagnana : la ville des tours. Les deux kilomètres de remparts médiévaux rythmés par 24 tours hexagonales majestueuses faisant jusqu’à 19 mètres de haut sont le fleuron de Montagnana, avant-poste défensif depuis fort longtemps. En face de la porte de Padoue, il vaut la peine de faire une visite

au Château de S. Zeno, tandis que de l’autre côté se dresse le rocher des Alberi. L’imposant ensemble protège de nombreux chefs d’œuvre tels que la

14

Cathédrale qui abrite une toile de Paolo Veronese, ou l’église de San Benedetto, où est conservée une toile de Palma le Jeune. La popularité de cette petite ville est également liée à l’œno-gastronomie avec la production du jambon AOP Veneto Berico.


Cat Colli FRA maggio 2010

15-06-2010

11:04

Pagina 19

Baone : le fief antique. C’est depuis le col appelé Monte Cecilia, en souvenir d’une belle et noble jeune fille, que les seigneurs du Moyen-Âge dominaient le territoire. Azzo II D’Este et le comte Maltraverso furent en effet les régents de ce fief qui, en des temps reculés, a vécu la domination romaine dont de nombreuses pièces témoignent encore aujourd’hui. On trouve en revanche des signes de la présence religieuse dans l’église des Saints Lorenzo et

Fidenzio, qui se dresse à l’endroit où se trouvait auparavant une église paroissiale bénédictine et qui abrite d’intéressantes œuvres picturales de l’école vénitienne du XVIIème siècle. à proximité de l’édifice sacré, annoncée par un escalier grandiose, on peut admirer la villa Ca’ Borin construite aux alentours de 1690. La Villa Beatrice qui abrite un intéressant Musée naturaliste mérite certainement une visite.

Cinto Euganeo : le lieu où l’on “ capture ” l’eau. Tout le monde sait que les Romains de l’antiquité excellaient dans l’art de la conquête mais aussi dans la réalisation d'ouvrages d’ingénierie audacieux et complexes : l'un de ces ouvrages se trouve dans la région de Cinto Euganeo. Il s’agit d’un aqueduc complexe à développement souterrain qui s’étendait sur une surface de 130 mètres. Le centre de ce réseau de canaux était situé sur le Monte Vendevolo sur les flancs duquel se trouve l’antique système

de captation des sources appelé le “Buso della Casara”. Pour alimenter la région en eau jusqu’à Este, le flux des sources de Faedo et de Valle San Giorgio était capté et dirigé dans de petites grottes naturelles. Elles constituaient le parcours qui poussait les eaux vers de plus grandes grottes artificielles et l’eau était ainsi acheminée à destination à travers des conduits réalisés avec des tuyauteries en pierre. Une autre pièce archéologique importante, industrielle cette fois, est l’ensemble de Cava Bomba, ancienne industrie extractive transformée en musée géopaléontologique qui expose des pièces provenant de diverses localités des Monts Euganéens.

15


Cat Colli FRA maggio 2010

15-06-2010

11:04

Pagina 20

Les Villas Euganéennes : demeures de la noblesse. La Vénétie tout entière est célèbre pour ses villas, témoignages des fastes et de la puissance des principales dynasties qui habitèrent sur le territoire. Dans la région des Monts Euganéens vous pourrez aussi admirer quelques-uns de ces édifices qui, aujourd’hui encore, transmettent au visiteur l’atmosphère de ces superbes époques à travers les siècles. Villa Barbarigo-Valsanzibio / Galzignano Terme Particulièrement intéressant, le beau jardin à l’italienne, dont l’entrée monumentale est appelée le “Bagno di Diana” (Bain de Diane). À l’intérieur, on peut admirer le labyrinthe de buis, le petit bois qui abrite la statue de Cronos et l’îlot des Lapins. Villa Dei Vescovi / Luvigliano di Torreglia Terminé au XVIème siècle, cet ensemble est caractérisé par une série de vastes loggias ouvertes. Traversées par les rayons du soleil, elles créent des jeux de lumières qui se projettent sur les murs. Villa Selvatico-Sartori / Battaglia Terme Pour accéder à cette villa du XVIème siècle qui domine le village de Battaglia Terme, il faut gravir un escalier de 135 marches datant du XVIIème. Elle conserve un important ensemble de fresques commandées par le marquis Benedetto Selvatico. Villa Papafava / Frassanelle – Rovolon Reconstruction du XIXème siècle d’un édifice déjà existant, la Villa a inspiré le génie littéraire de Fogazzaro. Elle est située au milieu d’un bois dans lequel on trouve des grottes artificielles et des jeux d’eau. Villa Emo / Rivella di Monselice Issue d’un projet de Vincenzo Scamozzi, cette Villa se distingue par son vaste jardin à l’italienne dont les couleurs et les parfums d’une large variété de fleurs ne manqueront pas de ravir le visiteur. Villa Emo Capodilista / Montecchia di Selvazzano Du haut d’une colline, cette Villa domine le paysage avec somptuosité. Son plan carré, particulièrement original, est enrichi de vastes galeries décorées de fresques.

Villa Beatrice d’Este / Baone A l’origine, il s’agissait d’un ancien couvent qui avait accueilli Beatrice, membre de la famille d’Este proclamée la Bienheureuse. Récemment, l’édifice est devenu le siège d’un intéressant Musée Naturaliste. Villa Duodo / Monselice Pour accéder à cette Villa, construite en deux siècles, il faut suivre la rue pittoresque des Sette Chiese, parcours votif que l’on achève en arrivant à l’Église de San Giorgio.

16


Cat Colli FRA maggio 2010

15-06-2010

11:05

Pagina 21

Les châteaux : témoignages d’un passé épique. Défendre les voies d’accès et les villes contre les incursions ennemies tout en étant un symbole de prestige et de pouvoir : c’est pour remplir ces fonctions qu’ont été créés les Châteaux des Monts Euganéens dont la majesté continue d'étonner.

Château du Catajo / Battaglia Terme Bien qu’il ait été édifié au XVIème siècle, ce Château a tout l’aspect extérieur d’une forteresse médiévale. À l’intérieur, on trouve non moins de 350 chambres et le piano nobile a été décoré de fresques de Zelotti, élève de Veronese.

Château de Monselice À l’origine, il remplissait exclusivement la fonction de fortin. Par la suite, il a été transformé en résidence par Ezzelino III puis modifié sur le plan esthétique par les Carraresi. Les salles Carraresi et les cheminées du XIVème siècle ne manquent pas d'intérêt. Château de San Martino della Vaneza / Cervarese S. Croce Édifié pour défendre les rives du Bacchiglione, il a été livré aux Carraresi par la ville de Padoue afin que ces derniers assurent la protection du territoire padouan. Château Carrarese de Valbona / Lozzo Atestino Le Château de Valbona, parfaitement conservé, faisait partie de la série de fortifications destinées à défendre la frontière occidentale de la zone d’influence de Padoue.

Château d’Este Il ne reste de ce château que les murs d’enceinte qui traduisent toutefois la grandeur d’origine datant de la reconstruction souhaitée par Ubertino da Carrara au XIVème siècle.

17


Cat Colli FRA maggio 2010

15-06-2010

11:05

Pagina 22

Lozzo Atestino : lieu de prédilection des cerfs-volants. pont qui enjambe le canal Bisatto, on peut observer la villa Lando Correr du XVIIIème siècle : si vous allez vous promener sur les routes plongées dans la verdure, au milieu des statues d’époque vénitienne, vous vivrez une expérience agréable et passionnante. L’expérience sera tout aussi captivante si vous faites une visite au proche Château de Valbona, construit au XIIIème siècle, dans lequel vous pourrez admirer une exposition permanente sur les châteaux padouans.

Si, un jour de printemps, vous parcourez l’une des nombreuses routes des Monts Euganéens et que vous voyez surgir dans le ciel un tourbillon de formes fantastiques et multicolores, ne vous étonnez pas : vous êtes près de Lozzo Atestino. En effet, chaque année, du sommet du Monte Lozzo s’envole une infinité de cerfs-volants qui saluent joyeusement l’arrivée de la belle saison. Depuis le sommet de la colline, où se trouve l’oratoire de San Giuseppe, vous pouvez admirer l’un des panoramas les plus enchanteurs des collines. À proximité du

Vo’ : la rencontre entre les collines et la plaine. Les Latins l’ont baptisée Vadum, le passage : aujourd’hui, encore, Vo’ est le point où les flancs des Monts Euganéens se fondent avec le territoire de la plaine qui s’ouvre vers Vicence. Grâce aux caractéristiques de sa terre, rendue particulièrement fertile par les travaux d’assainissement réalisés par les Vénitiens, Vo’ est célèbre pour sa production vitivinicole. On peut encore reconnaître les signes de la magnificence de la Sérénissime République sur la façade de l’imposante villa Ca’ Venier. L'une des particularités de Vo’ réside dans le fait qu’elle est divisée en plusieurs hameaux, chacun d’entre eux réservant au visiteur d’agréables surprises. Dans le hameau de Boccon par exemple se trouve la pierre

18

‘del mazo’. La tradition veut que le premier mai de chaque année, les jeunes hommes glissaient entre les fissures de la pierre des fleurs dérobées dans les jardins de leurs bien-aimées. A leur tour, les jeunes filles allaient au rocher pour y cueillir une fleur identique à celle accrochée à la veste de leur prétendant. Ce rite constituait une véritable promesse de fiançailles. Une autre découverte évocatrice réside dans la petite place du hameau de Cortelà, avec son église paroissiale au pied du mont de la Madonna.


ts.

Cat Colli FRA maggio 2010

15-06-2010

11:05

Pagina 23

Rovolon : antique centre de foi. L’ordre monastique qui fut considéré comme l’un des plus importants d’Occident, l’ordre bénédictin, a prospéré dans la région de Rovolon. En effet, l’église champêtre de San Pietro à Carbonara, datant de l’an 1000, est le témoignage le plus ancien de la présence des Bénédictins. À Bastia se trouvait en revanche l’intendance “Corte del Vegrolongo” chargée de la gestion des propriétés monastiques du territoire. La direction de toutes les activités était concentrée à Rovolon dans la Villa Ottavia, qui fut construite au XVème siècle.

Le centre de Rovolon se concentre aujourd’hui autour de l’église paroissiale, dominée par le Monte della Madonna, du haut duquel on aperçoit les majestueux sommets alpins par temps clair.

Cervarese : sur les rives du Bacchiglione. L’importance de Cervarese vient de sa position stratégique : la rivière Bacchiglione fait de ce village un nœud central des commerces fluviaux. Cependant, le fait de se trouver à proximité de la frontière entre Padoue et Vicence en a fait le théâtre de cruelles querelles militaires. Aujourd’hui, dans une réalité économique dominée par la pelleterie, les anciens

destins de Cervarese se retrouvent dans le Château de San Martino della Vaneza, forteresse qui abrite maintenant le Musée consacré à la rivière Bacchiglione. Des témoignages architecturaux de différentes époques mais partageant une certaine singularité se trouvent dans le Mulino Galleggiante (qui a fonctionné jusqu’à la fin du XIXème siècle et est maintenant démoli) et l’Arena de Montemerlo, l’amphithéâtre où se déroulent depuis la moitié du XXème siècle environ des représentations théâtrales et des projections de cinéma. Intéressantes également, la Villa Serenella néogothique et la Villa Trento où l’on reconnaît l’empreinte conceptuelle de l’école de Palladio.

19


Cat Colli FRA maggio 2010

15-06-2010

11:05

Pagina 24

Les Musées : Histoire, Nature et Nobles Entreprises. Maison de Pétrarque / Arquà Petrarca L’habitation dans laquelle le grand auteur du Canzoniere a vécu ses derniers jours a été conservée intacte, avec des objets personnels et des reliques qui racontent l’existence du poète arétin. Pinacothèque Civile et Centre des Masques / Abano Terme Le centre thermal abrite la Pinacothèque Civile au Montirone où sont conservées les œuvres picturales de la collection Bassi Rathgeb. La Villa Savioli abrite quant à elle une exposition permanente qui, à travers des masques et des costumes de scène, raconte l’histoire de la Commedia dell’Arte. Musée de la Navigation Fluviale / Battaglia Terme Le rapport fondamental entre l’Homme et la rivière est raconté avec suggestion et rigueur historique dans ce musée situé dans le quartier Ortazzo. Le visiteur pourra revivre ici tous les moments les plus importants de la navigation. Le Musée International du Verre d'Art et des Thermes / Montegrotto Terme Le Musée International du Verre d'Art et des Thermes à Montegrotto Terme est accueilli dans le beau annexe de Villa Draghi, aux pieds du Monte Alto. En exposition plus de 500 oeuvres d'art réalisées par des grands maîtres verriers de Murano parmi lesquels Giordano Guarnieri, Umberto Del Negro, Venini, Cenedese et fils, Giuman et les frères Toso. De remarquable intérêt est la collection historique de récipients en verre de la compagnie Luxardo. Une section du Musée est dédiée à l'histoire des Thermes Euganéennes et comprend des précieux pièces archéologiques de l’époque romaine retrouvées dans le territoire de Montegrotto. Le musée est aussi un centre culturel et un lieu des régulières expositions d’art.

Musée Naturaliste Villa Beatrice / Baone Siège de la section naturaliste du Musée de la province, la Villa Beatrice présente dans un cadre prestigieux un panorama complet de l’écosystème du territoire. Musée de la Rivière Bacchiglione / Cervarese S. Croce Le lit du Bacchiglione est devenu au cours des siècles le gardien de nombreux vestiges des civilisations qui ont prospéré le long de ses rives. Les pièces présentées dans le musée vont de l'âge de bronze à l’époque moderne. Musée géopaléontologique de Cava Bomba / Cinto Euganeo Situé le cadre particulier d'une ancienne carrière, ce musée est un véritable résumé de l’histoire géologique et paléontologique des Monts Euganéens. Musée National Atestino / Este Considéré comme l’un des plus prestigieux musées archéologiques italiens, le Musée national Atestino présente une riche collection de pièces réparties dans 11 salles. La section protohistorique avec la célèbre situle de Benvenuti ainsi que la section romaine sont d’un intérêt notable. Musée des Machines Thermiques / Monselice La découverte de la vapeur comme source d’énergie mécanique a accéléré l'évolution de nombreux peuples. Ce musée abrite une vaste collection de machines pour l’agriculture et l’assainissement datant des deux derniers siècles. Butterfly Arc ou Maison des Papillons – Exposition Permanente de Fossiles “Guido Omesti” Fouilles Romaines / Montegrotto Terme La Butterfly Arc ou Maison des Papillons abrite des espèces multicolores provenant de tous les continents. Le Musée de Minéralogie et Paléontologie est consacré au savant Primo Guido Omesti. Vous ne pourrez manquer une visite guidée au complexe thermal romain qui a aussi conservé son petit théâtre en parfait état. Musée d’Art Contemporain / Teolo Des œuvres de Birolli, Sassu, Zancanaro et autres artistes contemporains sont exposées dans le Palazzetto dei Vicari, siège du Musée consacré au critique d’art et philosophe Dino Formaggio. Musée de l’Air et de l’Espace / Due Carrare Le Château de San Pelagio, d’où Gabriele D’Annunzio prit son envol vers Vienne, abrite aujourd’hui une exposition complète consacré à l’un des plus grands défis de l’humanité : la conquête du ciel et de l’espace.

20


Cat Colli FRA maggio 2010

15-06-2010

11:05

Pagina 25

Les délices des Monts Euganéens. Des plats authentiques et des vins sincères : voilà en résumé ce que les Monts Euganéens promettent aux gourmets. Les occasions peuvent être les plus diverses : qu’il s’agisse d’un repas important ou d’un simple mais délicieux en-cas, vous trouverez ici tout ce qu’il faut pour contenter votre palais. Les origines de la cuisine locale sont étroitement liées à la culture paysanne. Les salaisons sont donc excellentes, les soupes délicieuses (parmi lesquelles on parlera à juste titre de la célèbre soupe aux haricots, assaisonnée avec un filet d’Huile d’Olive Extra Vierge), les tagliatelles faites maison appétissantes et les grillades savoureuses. De plus, la Nature contribue à créer des saveurs particulières en offrant de nombreuses variétés d’herbes spontanées à marier avec les risottos, les omelettes ou à goûter en entrée avec des œufs durs et un bon verre de vin. Le vin des Monts Euganéens est en effet, comme nous l’avons déjà dit, le digne compagnon de plats tout aussi appétissants. Dans la région, les variétés de vins A.O.C. sont au nombre de treize et leur qualité est attentivement contrôlée et certifiée par le Consortium des Vins des Monts Euganéens, avec le Stradon del Vin Friularo. La production d’huile est également l’objet d’une tradition considérable : produite depuis la fin du XVIIIème siècle dans des pressoirs comme le pressoir historique de Valnogaredo, qui fonctionne toujours, l’huile euganéenne se caractérise par sa saveur particulièrement fruitée, sa faible acidité et un arrière-goût qui rappelle les amandes douces. Excellente sur les poissons mais aussi pour assaisonner une simple salade, l’huile des Monts Euganéens a sa place aux meilleures tables de la région.

21


Cat Colli FRA maggio 2010

15-06-2010

11:05

Pagina 26

C’est le moment de faire la fête. Il existe aussi un moyen plus amusant de découvrir les beautés et les traditions des Monts Euganéens grâce aux manifestations et fêtes à caractère folklorique et sportif se déroulant tout au long de l’année. Voici un calendrier des principaux événements classés par saison et localité.

Printemps/Été Abano : Abano Lirica Saison Lyriqe (juin - juillet). Montegrotto Terme : Montegrotto in fiore Fêtes des fleurs (mai). Battaglia Terme : Festa del Pigozzo, fête populaire appelée aussi Sagra dei Cucchi (mars). Canale Fiorito, fête des fleurs, décorations et spectacles divers (mai). Remada a seconda : défilé historique de bateaux le long des canaux (mai). Monselice : La Rocca in Fiore, décorations florales (mai). Festival international de jazz (mai). Giostra della Rocca, célèbre Palio en costume (septembre). Este : Este in Fiore, exposition-marché de fleurs et plantes, cortège fluvial de gondoles historiques (mai). Alla Corte degli Estensi, reconstitution historique au château (juin). Semaine internationale de la musique de chambre (septembre). Settembre Euganeo, spectacles, mode et fêtes populaires (septembre-octobre). Galzignano Terme : Fête de Printemps dédiée à l’huile d’olive (mai). Vo’ : Fête des Cerises (mai). Navigando tra i Colli, manifestation de navigation et dégustation d’anguilles (juin). Festa dell’Uva, fête traditionnelle avec chars allégoriques, expositions et événements culturels (septembre). Cinto Euganeo : Exposition des Vins A.O.C. à la Villa Beatrice d’Este sur le Monte Gemola (avril). Torreglia : Fête traditionnelle du battage (juillet). Arquà Petrarca : Festa di Maggio, fête dédiée aux métiers anciens (mai). Prix Littéraire Arquà Petrarca (septembre). Teolo : Festa del Gnocco, fête dédiée au célèbre plat à base de pommes de terres et de ragoût de poulet (avril). Festa di San Giovanni, fête d’origines anciennes en l'honneur du saint patron du monastère (juin). Festa del Villeggiante, manifestations et spectacles destinés

22


Cat Colli FRA maggio 2010

15-06-2010

11:05

Pagina 27

aux vacanciers (juillet-août). Rovolon : Festa dei Bigoli, manifestation gastronomique avec événements culturels et sportifs (mai). Festa del Pane, manifestation dédiée à la fabrication du pain, organisée à Bastia di Rovolon (juin). Baone : Festa dei Bisi, fête gastronomique (mai). Concours annuel de V.T.T. sur les collines (septembre). Lozzo Atestino : Fête des cerfs-volants sur le Monte Lozzo (mai). Bigoli, schissoto e vin s-ciaveto, fête œno-gastronomique avec dégustation de produits typiques (juin). Sagra di S. Rocco, fête médiévale avec 500 figurants (août). Cervarese : Palio delle Contrade di Trambaque, reconstitution historique de l’époque médiévale au Château de San Martino (mai). Estate Teatrale in Arena, festival de spectacles à ciel ouvert dans l’Arena de Montemerlo (juin-septembre). Musica al Castello, festival de musique classique et de fanfare au Château de San Martino (juin-septembre). Montagnana : Exposition des antiquaires (avril - mai). Piacere Montagnana!, fête du jambon cru doux de Montagnana (mai). Palio dei 10 Comuni, reconstitution historique médiévale avec défilés en costume, retraites au flambeau et courses de chevaux (août-septembre).

Automne/Hiver Abano : Abano Teatro, saison de prose qui accueille les plus grandes compagnies de théâtre italiennes (janvier/mars). Marché de Ninnoli, marché de Noël traditionnel (décembre). Galzignano Terme : Sagra del Rosario et Palio dei Mussi : fête avec cortège historique reconstituant la Bataille de Lépante et Palio avec course d’ânes (octobre). Monselice : Fiera dei Santi, grand marché agricole et fête foraine (novembre). Fête de S. Lucia dans le hameau de S. Martino (décembre) Noël sous le Rocher (décembre). Este : Exposition-Marché de Noël de la céramique d’Este (décembre). Torreglia : Exposition des Vins A.O.C., exposition et vente de produits œno-gastronomiques avec spectacles et événements (novembre). Arquà Petrarca : Festa delle Giuggiole, fête médiévale et concours des plus belles décorations florales exposées sur les balcons (octobre). Teolo : Antica Fiera di Bresseo, manifestation d’origines anciennes avec expositions d’artisanat, spectacles et fête foraine (octobre). Festa dei Maroni, fête de dégustation de châtaignes des Monts Euganéens (octobre). Lozzo Atestino : “Carnevale in Piazza”, défilé de chars allégoriques, masques et dégustation de vin chaud (février). Montagnana : Fête de la Saint-Sylvestre médiévale (décembre).

23


Cat Colli FRA maggio 2010

15-06-2010

11:05

Pagina 28

Les lieux de foi.

Monastère des Olivétains / Monte Venda Lieu destiné depuis le XIIème siècle à la méditation et à l’ermitage, il a connu son apogée avec les moines de l’ordre de San Benedetto. Les ruines du monastère, supprimé à la fin du XVIIIème siècle par la Sérénissime République, sont encore visibles aujourd’hui. Sanctuaire Madonna della Salute / Monteortone Sanctuaire votif en souvenir de la victoire contre la peste au XVème siècle, il conserve de nombreuses œuvres picturales d’artistes parmi lesquels on compte Palma le Jeune et Jacopo da Montagnana.

Dans les Monts Euganéens les lieux dédiés à la foi sont nombreux. Les abbayes et les églises paroissiales conservent des trésors qui témoignent de l’intensité et de la vocation religieuse des habitants de la région. Mais les petites églises ont aussi leur charme : certaines d’entre elles surgissent au beau milieu d’un paysage naturel tranquille et inspirent un rapport plus harmonieux avec la Création.

24

Abbaye de Praglia / Teolo L’Abbaye de Praglia est certainement l’un des joyaux les plus importants des édifices religieux des Monts Euganéens : un monastère constitué de plusieurs bâtiments, parmi lesquels quatre cloîtres (botanique, suspendu, double et rustique). La partie la plus ancienne est composé du clocher roman. L’église en croix latine a été conçue par Tullio Lombardo. Les cloîtres méritent une visite particulière afin de pouvoir apprécier l’atmosphère décrite par Antonio Fogazzaro dans son célèbre chef-d’œuvre Piccolo Mondo Moderno.

Ermitage de Monte Rua / Torreglia Ermitage de clôture qui accueille encore les moines camaldules. L’accès n’est autorisé qu’aux hommes, dans le respect des règles monastiques. Les alentours offrent un paysage et un calme mystiques.

Sanctuaire de Marie / Monte della Madonna Fondé au XIVème siècle, ce temple dédié au culte de Marie se trouve sur le sommet de la colline à laquelle il a donné son nom. Récemment restauré, le sanctuaire est aujourd’hui confié aux moines bénédictins qui dirigent l’Abbaye de Praglia.

Monastère de San Daniele / Abano Supprimé par la Sérénissime République puis transformé en villa, le monastère a retrouvé sa fonction d’origine à la moitié du siècle dernier, lorsqu’il a été destiné à accueillir les religieuses exilées d’Istrie.


Cat Colli FRA maggio 2010

15-06-2010

11:05

Pagina 29

Le point central de vos vacances. Les Monts Euganéens sont le point de départ idéal pour de nombreuses excursions qui vous permettront de visiter toutes les localités de la Vénétie. En effet, vous pourrez programmer une visite dans l’une des villes d’art les plus célèbres, comme Vérone ou Vicence, la ville de Palladio. Naturellement, vous serez à proximité de Venise, où vous pourrez vous rendre par vos propres moyens ou grâce à l’une des nombreuses liaisons proposées par les moyens de transport en commun. Vous pourrez également aller visiter les localités de la côte adriatique ou vous promener le long

du Pô, sans oublier que les célèbres Villas Vénitiennes qui ornent les rives du Brenta et enrichissent les alentours de Padoue vous attendent. Vous pourrez également vous créer un itinéraire qui vous fera découvrir les architectures de style Renaissance les plus célèbres. Si les manifestations historiques vous attirent, les localités des Monts Euganéens organisent des reconstitutions grandeur nature. Mais vous aurez surtout, autour de vous, tout le territoire de la province de Padoue qui fourmille de sites pour tous les goûts. Bien-être, gastronomie, repos et divertissement, sport, nature, le tout dans un contexte plein de lieux intéressants : voilà pourquoi ceux qui choisissent les Monts Euganéens pour leurs vacances sont vraiment sûrs de ne manquer de rien.

25


Cat Colli FRA maggio 2010

15-06-2010

11:05

Pagina 30

Bienvenue à Padoue. Une ville qui offre ce qu’il y a de mieux, tant en termes de culture que de divertissement et d’hospitalité : voilà Padoue, celle qu’on appelle la “ ville savante ” de Vénétie. Cette célébrité est évidemment due à la présence de l’une des plus anciennes universités italiennes, où a enseigné Galilée, parmi les plus illustres professeurs, et qui conserve en parfait état l’ancien Théâtre anatomique. Un autre point de référence de la ville réside certainement dans la Basilique de Sant’Antonio, dans laquelle se trouvent les reliques du Saint et qui accueille chaque année des milliers de pèlerins venus du monde entier. Vous ne pourrez naturellement pas manquer la Chapelle des Scrovegni avec les fresques de Giotto qui ont retrouvé leur splendeur d’origine

26


Cat Colli FRA maggio 2010

15-06-2010

11:05

Pagina 31

grâce à leur récente restauration. Votre itinéraire à Padoue pourrait vous conduire à la découverte de la ville en partant des places du centre historique, où se dressent l’Hôtel de Ville et le Palazzo della Ragione qui, du XIIIème au XVIIIème siècle, abritait le tribunal. A quelques pas de là, vous pourriez vous accorder une petite pause au Café Pedrocchi qui était autrefois le lieu de retrouvailles des artistes, des gens de lettres et des irrédentistes. Mais il est aussi très agréable de flâner dans les rues de la ville en suivant un itinéraire passant par les places caractéristiques pour arriver enfin à la plus grande de toutes, une des plus grandes places d’Europe, le Prato della Valle. Et pour ceux qui souhaitent approfondir la connaissance des plants médicinales et officinales, rien ne vaut une visite au Jardin botanique universitaire le plus

ancien du monde. Padoue, c’est aussi les parfums et les voix des marchés et des prestigieux magasins. Vous l'aurez compris, les facettes de Padoue sont nombreuses : on peut par exemple suivre les itinéraires de Giotto, découvrir la Padoue des origines paléochrétiennes, ou encore remonter l'histoire de l’Université et du développement du savoir scientifique. Et savoir que tous ces trésors se trouvent à proximité des Monts Euganéens rend le séjour encore plus agréable.

27


Cat Colli FRA maggio 2010

15-06-2010

11:05

Pagina 32

INFORMATIONS UTILES Carabinieri (Police): 112

Corpo Forestale (Garde Forestier): 1515

Strada dei vini (Route du Vin): Strada del vino DOC dei Colli Euganei Viale Stazione, 60 - 35036 Montegrotto Terme (PD) tel. +39 049 8928318 - fax +39 049 795276 www.stradadelvinocollieuganei.it info@stradadelvinocollieuganei.it

Vigili del Fuoco (Pompiers): 115

Consorzio Vini DOC dei Colli Euganei Via dei Vescovi, 41 - 35038 Luvigliano di Torreglia (PD) tel. +39 049 5212107 - fax +39 049 9930100 www.collieuganeidoc.com vinidoc@termeuganee.it

Principaux sites d’intérêt historique et artistique. Abano Terme

Este

1

Pinacothèque civique, Via Pietro d'Abano 20, tel. 049 667129

2

Musée des Masques Villa Savioli, Via C. Battisti, tel. 049 810510

11

Château du Monselice, tel. 0429 72931

Arquà Petrarca

12

Musée des Machines Thermiques, Via F. Petrarca 44, tel. 0429 783390

3

5

6

Montagnana 13

Musée Naturaliste de la Villa Beatrice, Via Monte Gemola, tel. 0429 601177

Montegrotto Terme 14

Fouilles romaines, tel. 049 793384

Musée de la Navigation Fluviale, Via Ortazzo 63, tel. 049 525170

15

Butterfly Arc La Maison des Papillons, Via degli Scavi 21/bis, tel. 049 8910189

Château du Catajo, Via del Catajo 1, tel. 049 526541

16

Permanent Exhibition of Fossil, Via F. Petrarca 44, tel. 049 793487

17

Le Musée International du Verre d'Art et des Thermes, Via E. Fermi 1, tel. 049 8910635

Musée du Fleuve Bacchiglione, Castello di S. Martino della Vaneza, tel. 049 9915425

Cinto Euganeo 8

9

Musée civique A. Giacomelli, Piazza Trieste 15, tel. 0429 804128

Battaglia Terme

Cervarese S. Croce 7

Musée National Atestino, Via Negri 9/c, tel. 0429 2085

Monselice

Maison du Petrarca, Via Valleselle, tel. 0429 718294

Baone 4

10

Teolo

Musée géopaléontologique de Cava Bomba, Via Bomba, tel. 0429 647166

18

Praglia Abbaye Bénédictine, Via Abbazia, loc. Bresseo, tel. 049 9999300

Due Carrare

19

Musée de l’Art Contemporain Dino Formaggio, Palazzetto dei Vicari, Teolo tel. 049 9925469

Musée de l’Air et de l’Espace, Château du S. Pelagio, tel. 049 9125008

Golf Golf Club Frassanelle: Via Frassanelle, 22 - Rovolon (PD) - tel. +39 049 9910722 Golf Club della Montecchia: Via Montecchia, 12 - Selvazzano Dentro (PD) tel. 049 8055550 Golf Club Padova: Via Novera, 57 - Valsanzibio di Galzignano Terme (PD) tel. +39 049 9130078

Torreglia 20

Villa Vescovi, Via dei Vescovi 4, Luvigliano di Torreglia tel. 049 5211118

Golf Club Terme di Galzignano: Viale delle Terme, 82 - Galzignano Terme tel. +39 049 915100 Golf Club Colli Euganei Teolo: Via Monteortone, 46 - Teolo (PD) tel. +39 049 9935070


Cat Colli FRA maggio 2010

15-06-2010

11:05

Pagina 33

Les Monts EuganĂŠens.


PADOVA PADOUE Stazione FS (Gare Ferroviaire) tel. +39 049 2010080 - fax +39 049 2010180 Vicolo Pedrocchi tel. +39 049 2010080 - fax +39 049 2010180 Cittadella Cittadella Porta Bassanese tel. +39 049 9404485 - fax +39 049 5972754 Piove di di Sacco Piove Sacco Bacino turistico della Saccisica Piazza Matteotti, 4 tel. +39 049 9709331

En avion : Venise, Aéroport Marco Polo (à 60 km environ de Terme Euganee). En train : gare de Terme Euganee. En voiture : autoroute A13 Padoue-Bologne (Padova-Bologna) : sortir à Padova Sud-Terme Euganee. Autoroute A4 Venise-Milan (Venezia-Milano): AEROPORT sortir à Padova Ovest, Padova Est.

DE TREVISO

PEAGES LOCALITÉ COLLINES EUGANÉENNES

TERME EUGANEE TERME EUGANEE / THERMES EUGANÉENS Abano Terme Abano Terme Via P. d'Abano, 18 tel. +39 049 8669055 - fax +39 049 8669053 Montegrotto Terme Montegrotto Terme Viale Stazione, 60 tel. +39 049 8928311 - fax +39 049 795276

DIRECTION MILANO

AEROPORT DE VENEZIA

AUTO ROUTE A4

A4 ROUTE AUTO

AEROPORT DE VERONA

AUTOROUTE A13

Este Este Via G. Negri, 9 tel. +39 0429 600462 - fax +39 0429 611105 Monselice Monselice Via del Santuario, 2 tel. +39 0429 783026 - fax +39 0429 783026 Montagnana Montagnana Castel S. Zeno tel. +39 0429 81320 - fax +39 0429 81320

DIRECTION BOLOGNA

Pacchettivacances turistici et Offres: Forfaits e offerte speciali: Consorzio di promozione turistica di Padova www.welcomepadova.it Consorzio Terme Euganee www.abanomontegrottosi.it

DIRECTION TRIESTE

P.zza Antenore, 3 35121 Padova Tel. +39 049 2010080 Fax +39 049 2010180 www.turismopadova.it

C

Centro Studi Pietro d’Abano

Archives photographiques : Turismo Padova Terme Euganee, Ente Parco Colli, Comune di Rovolon, Danesin, Mattoschi, Sabbion, Lasalandra, La Fotografica, Zuanon. Graphique carte Monts Euganéens : Studio Kay sas. Ont travaillé à la réalisation de cette publication : Luca Crivellaro, Mariaclaudia Crivellaro, Gigliola Lionello, Stefan Marchioro, Gabriella Salmaso.

Stampa: Tipolito Moderna Due Carrare PD

Come arrivare: Comment arriver :

Giugno 2014

Via Rana Ca' Mori, 8 - Este tel. +39 0429 632911 - fax +39 0429 601368 www.parcocollieuganei.com

COLLI-Territorio%20FRA  

olli. Les Monts Euganéens, un univers à découvrir. Battaglia Terme Monselice Stazione FS (Gare Ferroviaire) tél. +39 049 8752077 - fax +39 0...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you