Page 1

PHOTO © JÉRÔME BLIN / BELLAVIEZA EXPOSITION AU FUN ET À MESURE, DU 26 MARS AU 11 MAI 2012, LE RUBIS (NANTES)

RENCONTRE QUATRE PROJETS APPUIS-YEAH ! 18 ANS, ET VOUS ? L’ ANECDOTE DE BENOÎT BRADEL, METTEUR EN SCÈNE ET COMÉDIEN BRUIT, SCÈNE & FUN IMPRESSIONS À VIF DE PHILIPPE G. TOUT CHAUD TOUT FUN ! PAROLES DE SPECTATEURS LES PLAYLISTS THE BLONDI’S SALVATION ET DISCO ANTI NAPOLEON DRAGON VS CHEVALIER


LES QUATRE PORTEURS DES PROJETS APPUIS [ACCOMPAGNEMENT PROFESSIONNEL DE PROJETS UNIVERSITAIRES D’INITIATIVE SCÉNIQUE PORTÉ CONJOINTEMENT PAR LE TU ET L’UNIVERSITÉ DE NANTES] KLAR, WHAT’S THE FOC, PASSAGE II ET LE TEMPS DES NOYAUX - PAR DIANE ROBERT Vous êtes tous de très jeunes compagnies soutenues par le dispositif APPUIS, un programme d’accompagnement porté par le TU et l’Université de Nantes. Vous avez certainement des parcours et des profils bien différents, alors en quelques mots : qui êtes-vous donc ? CÉCILE (PASSAGE II) Passages II s’est formée en septembre autour d’un projet de lectures sur l’engagement dans la parole. Nous avons lu dans des bars, des textes d’auteurs, des poèmes, des pièces de théâtre et aussi des textes que certains d’entre nous ont écrits. Pour APPUIS, nous avons voulu monter un spectacle en travaillant collectivement le texte sous forme d’ateliers d’écriture, parallèlement à la mise en scène. Il en est ressorti une trame assez simple : quatre filles enfermées dans un espace clos, l’une d’entre elles va sortir et provoquer chez les autres une urgence qu’elles vont exprimer de différentes manières… GABRIELLE (WHAT’S THE FOC) What’s the foc est né d’un projet d’écriture poétique à deux mains, Le ventre des focs, que Baptiste (co-auteur) et moi souhaitions voir incarné, avec une mise en scène et des comédiens. La poésie, c’est physique ! GUILLAUME ET ZOÉ (KLAR) KlaR, c’est la continuité de La Cale à Rêves, une association qui mêlait musique, danse et vidéo. Cette année, comme la moitié des gens sont partis et d’autres sont arrivés, nous avons entamé un nouveau projet, tout en conservant le principe des interactions. Par rapport à l’an dernier où le spectacle était figé - ce qui était parfois étouffant, nous avons pris le parti de plus d’expérimentation autour d’un fil rouge : comment des systèmes s’influencent, s’entraînent et gravitent ? DÉBORAH (LE TEMPS DES NOYAUX) Je suis arrivée seule au stage initial APPUIS, sans compagnie déjà formée, mais quand même avec un texte : une pièce de

théâtre de Prévert écrite sous forme poétique qui m’a tout de suite plu. C’est court, c’est drôle, ça grince… Je ne m’attendais pas à être retenue. C’était une bonne surprise : s’il n’y avait pas eu APPUIS, je n’aurais sans doute pas réalisé un projet comme ça, du moins pas cette année, et réuni une compagnie qui finalement ressemble à la troupe dont j’ai toujours rêvée. Nous ne nous connaissions pas avant mais nous sommes réunis par la même volonté et autour d’un « règlement intérieur » qui nous définit bien. Avec le temps, tout le monde s’est approprié le projet et nous discutons ensemble de la mise en scène : il n’y a pas de chef. Et pour vous qui étiez déjà porteurs de projets, qu’est-ce qu’APPUIS vous apporte de plus ? CÉCILE APPUIS nous donne un cadre pour le spectacle, une date, et surtout un soutien sur plusieurs plans : l’aspect administratif pour la création de l’association, la rédaction du dossier de presse, la recherche de subventions… Et une aide à la création avec l’intervention d’artistes extérieurs, qui nous interrogent, nous aiguillent, nous donnent des clés. GABRIELLE Les intervenants ne cherchent pas à nous imposer leurs idées, ils donnent des pistes et débloquent des situations. Par exemple, Anne Reymann (chorégraphe et danseuse) nous a beaucoup aidés à travailler sur le corps. Elle sait à quel moment le corps doit alléger quelque chose de très écrit. DÉBORAH L’intervention de Marie-Laure Crochant (comédienne et metteure en scène) nous a été très bénéfique. Elle est très pro, et en même temps patiente. Elle nous a aidés à prendre la bonne distance. J’avais du mal à trouver ma place en tant que metteure en scène et maintenant, grâce au travail mené ensemble, nous nous sentons mieux. Comme beaucoup de personnages entrent et sortent au cours de la pièce, nous sommes tous un peu extérieurs et nous pouvons donner notre avis. Il y a une ambivalence dans le sens de la pièce, des jeux de force entre des personnages, mais aussi entre le metteur en scène et les comédiens…

À l’approche du FUN, est-ce que c’est difficile de jongler entre la préparation du spectacle et vos autres activités ? GUILLAUME ET ZOÉ On a parfois du mal à tout concilier et c’est déjà un gros effort de planifier une séance. Il faut faire avec les disponibilités des salles et les emplois du temps des intervenants et de chacun. KlaR réunit des étudiants mais aussi un infirmier et une technicienne lumière professionnelle. Mais tout ce que chacun fait en dehors du projet est utile : on prend du recul et on est plus productifs lors des temps de travail. GABRIELLE L’échéance du festival est aussi une source de stress… Comme nous ne sommes pas tous à Nantes, nous nous voyons sur des temps très courts mais très intenses. Ça marche malgré tout car chacun y trouve son compte. C’est une vraie satisfaction de voir l’énergie et l’investissement personnel de chacun. Nous ne nous connaissions pas tous au départ mais, au fil des discussions, nous nous sommes trouvés des points communs, des sensibilités semblables. Pour nous, auteurs, il y avait d’emblée un côté étrange à voir d’autres gens s’approprier notre texte, lequel traite du voyage, du rapport à la langue, à la pensée, à l’existence. C’est pour nous une belle expérience humaine. CÉCILE Pour nous, la plupart sont des comédiens pro ou semi-pro, et nous sommes deux étudiantes en master recherche, donc assez autonomes pour gérer notre emploi du temps. Nous nous voyons régulièrement, et le noyau dur se réunit plus souvent. Nous nous sommes répartis les tâches en veillant à faire ce sur quoi nous nous sommes engagés. Nous avons tous des parcours de théâtre et pour nous, APPUIS est une réelle étape vers la professionnalisation. DÉBORAH APPUIS a amené des rencontres, et on verra comment la troupe évoluera, suivant les projets futurs. En attendant, on se fait plaisir et on rigole beaucoup ! Et pour finir, pouvez-vous nous dire ce qui vous rend fun ? DÉBORAH Nous, nous sommes fun car nous jouons une folâtrerie ! Ce qui signifie, d’après le dictionnaire, « une action de folâtrer (jouer, s’ébattre gaiement et librement) ; mouvements, ébats folâtres, d’une gaieté légère, un peu folle » !

APPUIS : UN PROGRAMME CRÉATIF ! APPUIS, comme Accompagnement Professionnel de Projets Universitaires d’Initiative Scénique, est un programme proposé conjointement par le TU et l’Université de Nantes. Il offre à des associations étudiantes un cadre privilégié pour construire un projet scénique : danse, théâtre, théâtre musical, spectacle de rue, performance, poésie sonore… Ainsi, tout au long de l’année universitaire, APPUIS propose un suivi artistique et technique, des répétitions guidées par des professionnels (comédiens, metteurs en scène, danseurs, chorégraphes, musiciens…) ainsi qu’un programme complémentaire sur le montage de projets artistiques (communication, administration, méthodologie...). Cette première édition a débuté par un stage initial d’une semaine en octobre. Ouvert aux étudiants et porteurs de pro-

jets de l’université de Nantes, ce stage était animé par le metteur en scène Guillaume Gatteau et la danseuse et chorégraphe Anne Reymann. À l’issue de cette semaine, quatre projets ont été choisis en fonction de plusieurs critères  : l’engagement des équipes, la volonté de nourrir artistiquement une démarche avec le regard extérieur d’un artiste professionnel, la capacité à s’inscrire dans une dynamique associative étudiante, à mettre en place une méthodologie de projet, à assurer son financement par le biais de subventions d’autres partenaires (FSDIE, Crous Culture Action, CLAP…). L’année prochaine l’expérience est renouvelée, alors qui seront les suivants ? À vos créations !

ÉCHOLALIE DANSE/ MUSIQUE / VIDÉO LUN. 2 ET MAR. 3 - À 21H30 TU GRANDE SALLE ENTRÉES ET SORTIES THÉÂTRE MAR. 3 - À 20H ET MER 4 - À 21H TU PETITE SALLE IN/EX THÉÂTRE MER. 4 ET JEU. 5 - À 21H30 TU GRANDE SALLE LE VENTRE DES FOCS THÉÂTRE MER. 4 ET JEU. 5 - À 19H45 TU GRANDE SALLE


SI VOUS ÉTIEZ FUN, VOUS SERIEZ ? Le portrait funois de Raphaël Tragin, président de La Comédie Camée Chapelet et Rouge à peine Une saison ? Les périodes transitoires de chaque saison ! Un paysage ? Une mare ! Un voyage ? Un attentat ! Un insecte ? Un phasme ! Un végétal ? Du lichen ! Un parfum ? Une odeur de cave humide ! Une météo ? Un crachin tiède ! Un bruit ? ZZZZZZZZZZZZZZ. Une espèce menacée ? La gallinette cendrée ! Un lieu ? Une impasse ! Une partie du corps humain ? Les cheveux ! Une matière ? Du fer ! Un vêtement ? Un slip kangourou ! Un lieu pour jouer un spectacle ? Une salle de théâtre ! Quelqu’un d’autre ? Anne Théron (mais pas trop longtemps et juste pour essayer !) Un âge idéal ? 18 ans ! Une chose interdite ? La cigarette ! LE CABARET HANTÉ THÉÂTRE/MUSIQUE MER. 4 - À 12H30 – RU LOMBARDERIE MÉDÈRESTINE THÉÂTRE MER. 4 - À 20H – TU PETITE SALLE

TOUT CHAUD TOUT FUN ! Paroles de spectateurs On est venues voir des gens de notre classe et on n’a pas été déçues ! On a beaucoup rit parce qu’on les connaît, mais je ne sais pas si tout le monde a trouvé ça drôle. C’était bizarre quand même… MARINE Les acteurs - car oui, on peut dire que c’étaient des acteurs même si c’était de la danse - étaient bons, c’était drôle. Les deux spectacles étaient très différents. ADRIEN J’ai bien aimé. Anaïs a décroché, elle trouve que c’est bizarre la danse. Les niveaux sont inégaux, c’est rigolo, on sent qu’il y en a qui ont déjà fait de la danse classique. MATHILDE Y’a pas que la danse qui est bizarre (en parlant de Lancelot et M. le Dragon). Le public aussi est bizarre. Il y a une fille qui est allongée par terre dehors... ANAÏS Ça fait un peu apéro théâtral. Je trouve ça cool que ça se passe tous les soirs! Je suis déçu de ne pas avoir vu l’épisode de vendredi… JULIEN Nos silences vagabonds, j’ai adoré c’était génial, c’est trop court et on a envie que ça dure encore ! LAURA

LE FUN A 18 ANS

DU FUN PLEIN LES OREILLES La playlist musicale de The Blondi’s Salvation Mon mercenaire de Dernicre Volontee Corona de The Blue Angel Lounge Om mani padme hum de Prince Rama Bad Vibrations de The Black Angels Satellite de The Brian Jonestown La playlist musicale de Disco Anti Napoleon ! Summertime Clothes de Animal Collective Warm Slime de The Oh Sees Cryptogram de Deerhunter Kate I wait de Ariel Pink THE BLONDI’S SALVATION CONCERT SURF, FOLK ET GARAGE MER. 4 - À 13H – TU EN EXTÉRIEUR DAN ! DISCO ANTI NAPOLEON CONCERT PSYCHÉDÉLIQUE JEU. 5 - À 13H – TU EN EXTERIEUR

ET VOUS, A 18 ANS ? Benoît Bradel, metteur en scène et intervenant de l’UED Théâtre / Université de Nantes, né en 1967 « À 18 ans, j’ai signé le premier autographe de ma vie, le seul ! J’ai eu la chance de rentrer dès 15 ans dans une compagnie de théâtre qui mêlait des amateurs et des professionnels : le Théâtre du Campagnol. Pendant deux ans et demi, on a monté une pièce à partir de Roméo et Juliette. C’était un spectacle assez génial, on était vingt-cinq sur scène et j’étais le plus jeune. Cela racontait l’histoire du club de théâtre d’un lycée qui montait le texte de Shakespeare. Moi, je jouais l’élève très timide dont le père voulait qu’il aille au club informatique… mais finalement, cet élève s’inscrivait dans ce club théâtre et il s’éclatait ! C’était un personnage très coincé qui faisait beaucoup rire le public. Cette pièce, on l’a jouée dans plein d’endroits, on est allés en Belgique et elle y a fait un vrai tabac ! Et puis, un jour à la sortie d’une des représentations, il y avait un jeune qui m’attendait… et qui m’a demandé de lui signer un autographe. C’était très surprenant car j‘avais vraiment l’impression de voir mon personnage en vrai, en chair et en os, cet élève complètement coincé. C’est donc la première et la dernière fois que j’ai signé un autographe ! » AUTOUR DU MONDE THÉÂTRE MER. 4 - À 19H – TU PETITE SALLE

BRUITS, SCÈNE   FUN LA BRÈVE DE PHILIPPE G. Impressions à vif de Philippe G. Les apéros du FUN sont vraiment au top, tant côté bar que côté scène... Tiens, lundi, l’apéro a commencé par matrice. Au départ, j’ai pas trop compris, surtout que le début était un peu long, mais après ça m’a emmené. Ce n’est pas vraiment de la danse, ni du théâtre, c’est plutôt une performance avec des improvisations à partir de l’espace, des murs, du sol, des personnages eux-mêmes, leurs corps… C’est marrant, parce qu’ils ont joué deux fois cette proposition ce lundi, le midi à la BU Santé et le soir au TU, et ce n’était pas du tout le même spectacle ! Et oui, c’est comme ça, le spectacle : vivant. Sinon, dans le feuilleton Lancelot et M. le Dragon, l’intrigue est toujours là... On ne sait toujours pas si Dieu est une lesbienne noire Américaine mais ça c’est peut-être une question à poser à Fred (Nietzsche). Bref, c’est super marrant, un rendez-vous quotidien à ne pas manquer, surtout si vous voulez voir Marion, avec son costume de spermatozoïde. La classe ! Bon, j’ai adoré Le Monologue des sphères, cette coordination des danseurs, la musique, les enchaînements, c’était riche et varié. Par contre, je n’ai pas accroché à Au delà d’un regard. Une spectatrice m’a dit que ça faisait un peu «spectacle de patinoire». J’aime bien l’expression. Enfin, je suis déçu de pas avoir vu Nos Silences vagabonds, mais le spectacle va être présenté à Nantes prochainement (Maison de Quartier de Doulon, 8 avril et 27 mai ; TNT, 26 et 29 juin - ndlr), l’occasion de me rattraper ! En tous cas, le FUN, c’est une sacrée performance, pour les comédiens, mais aussi pour moi, l’ultime spectateur avec près de 25 spectacles au compteur de cette 18ème édition... Un vrai marathon, quoi ! Vivement le prochain !!!

MORCEAUX CHOISIS Chanson de l’Enférrée, extraite de Médèrestine Les lumières du théâtre ne sont qu’artifices, Elles ne brillent pas, elles aveuglent, Et rendent votre horizon parsemé de tâches jaune pisse. La scène, elle-même, est ténèbres séparée par des flambeaux qui meuglent. Il n’y a pas d’horizon dans un théâtre, seulement un troupeau Un troupeau que l’on se plait d’entendre et d’entrevoir Mais dont on se lasse bien vite ! Donnez moi un garot Que je les étrangle, et qu’ils aillent se faire voir ! Au commencement il y avait tout, c’est ensuite qu’il n’y eu plus rien. (…) MÉDÈRESTINE THÉÂTRE MER. 4 - À 20H – TU PETITE SALLE

DRAGON VS CHEVALIER Les dragons et les chevaliers se combattent sans répit depuis les premiers âges de l’humanité. C’est pour cela qu’ils sont nés. C’est ce qu’on appelle une légende. Mais moi, je suis fatigué. Je ne veux plus combattre. Je ne veux plus être celui qu’il faut terrassé pour devenir un homme. Alors, le prochain qui viendra, je ne lui laisserai pas le choix. Il devra perdre. Il devra comprendre qu’on ne peut pas me battre. Je vais le crever comme un chien. Je vais lui sortir les boyaux et me torcher avec. Je vais l’émasculer et l’humilier. Car c’est comme cela, et pas autrement, qu’il deviendra un homme. LANCELOT ET M. LE DRAGON FEUILLETON MUSICO THÉÂTRAL MER. 4 – À 20H40 - ÉPISODE 5 TU EN EXTÉRIEUR JEU. 5 – À 21H – LE FINAL !!! TU PETITE SALLE

AU FUN ET A MESURE... Exposition de Jérôme Blin / Bellavieza Le photographe nantais Jérôme Blin développe un travail mêlant l’intime et le documentaire au sein du collectif de photographes Bellavieza. Il concilie des travaux personnels avec des commandes pour la presse nationale et le secteur culturel. Différents reportages photographiques l’ont amené au Liban, au Togo, en Chine, au Québec, aux ÉtatsUnis ou au Sahara Occidental mais c’est aussi dans le quotidien qu’il voyage et qu’il offre des histoires sensibles. C’est ainsi une plongée quasi intime au cœur du festival qu’il compose ici dans le cadre d’une commande conjointe du TU et du Crous Nantes Pays de la Loire. Avec l’accrochage quotidien d’une photographie jusqu’au jour du vernissage, il dévoile le festival, au jour le jour, sur le vif, en répétitions, en représentations ou au quotidien. AU FUN ET À MESURE... EXPOSITION PHOTOGRAPHIQUE JUSQU’AU 11 MAI 2012 - AU RUBIS VERNISSAGE - JEU. 5 AVRIL - À 18H AVEC LA PERFORMANCE VERNISSAGE

FUN 18 FESTIVAL UNIVERSITAIRE DE NANTES DU 29 MARS AU 5 AVRIL 2012 THÉATRE, DANSE, MUSIQUE, POÉSIE, FEUILLETON, PERFORMANCE, PHOTOGRAPHIE TOUTE LA PROGRAMMATION WWW.TUNANTES.FR


À PARTIR DE 12H I JEUX FUN I TU EN EXTÉRIEUR

C’EST PAS DU JEU ! - EUROPA #33  À l’occasion de la sortie du journal Europa #33 C’est pas du jeu, venez vous essayer à des jeux européens, d’adresse et courses de lenteur à vélo... Il va y avoir du sport et des surprises, alors apportez vos dominos ! WWW.JOURNALEUROPA.INFO

Calder, L. Courousse-Licois, M. Le Nevet, M. Levrier, C. Moguerou, M. Subert Véritable projet polymorphe, ce travail théâtral interroge « l’état du monde », à partir de plusieurs matériaux puisés dans des environnements très divers. 19H45 I THÉÂTRE I 1 H I TU GRANDE SALLE

12H30 I THÉÂTRE/MUSIQUE I 30 MN I RU LOMBARDERIE

LE CABARET HANTÉ La Comédie Camée Chapelet et Rouge à Peine. Avec Y. Alonzo, C. Berthemet, S. Charrier, T. Desert, J. Fache, E. Gauquelin des Pallières, A. Landais, T. Menant, L. Queru, R. Tragin Pierre, artiste mort, vient hanter ses collègues en les dépouillant de leurs organes petit à petit. Bienvenue dans une série B théâtrale où tripes et estomacs se battent en duel ! 13H I CONCERT SURF, FOLK, GARAGE I 40 MN TU EN EXTÉRIEUR

THE BLONDI’S SALVATION 18H I APÉRO VIDÉO I TU CAFÉ

L’ APÉRO DIPP Venez découvrir les vidéos du jour réalisées par DIPP – Le vlipp.fr. 19H I THÉÂTRE I 30 MN I TU PETITE SALLE

AUTOUR DU MONDE B. Bradel et les étudiants de l’UED Théâtre - H. Bobille, R. Cadenas, D.

12H30 I DANSE I 45 MN I ENTRE BU LETTRES ET CIL

IMPROMPTUS CHORÉGRAPHIQUES Compagnie Passage(s) / N. Irurzun et N. Dalsace. Avec M. Dorso, D. Foucher, M. Lacroix, T. Lafontaine, L. Lézin, L. Plaze, Y.Tissier, Ân-Jo Vu Deux impromptus chorégraphiques s’invitent dans l’espace public… 13H I CONCERT PSYCHÉDÉLIQUE I 40 MN TU EN EXTÉRIEUR

DISCO ANTI NAPOLEON ! 18H I PERFORMANCE I 20 MN I AU RUBIS

VERNISSAGE ESBANM / M. Baillot et D. Perrier Co-écrit et interprété par X. Ambroise, D. Barbas, P. Belmont, F. Gadenn, E. Hallab, Y. Kang, L. Lintanf, S. Menti, Z. Schellenbaum, R. Teule, A. Vincent

LE VENTRE DES FOCS What’s the foc. Avec L. Arnaud, S. Canoy, M. Cattiaut, G. Marion, B. Mongis, L. Philippe, E. Reculeau, K. Thommy et C. Orsillia Poème scénique à plusieurs voix, Le Ventre des focs s’incarne dans une matière vocale – immédiate, différée, pure ou truquée –, émergence d’un corps humain, d’une marionnette ou d’une atmosphère. PROJET APPUIS 20H I THÉÂTRE/MUSIQUE I 40 MN I TU PETITE SALLE

MÉDÈRESTINE La Comédie Camée Chapelet et Rouge à Peine / Avec Y. Alonzo, C. Berthemet, T. Berthot, S. Charrier, J. Fache, E. Gauquelin des Pallières, A. Landais, L. Queru, R.Tragin, G. Yard Médèrestine est une entité fantasmatique capable de créer et d’influencer ce qui se passe autour d’elle. Le théâtre et ses personnages se plient alors à toutes ses volontés jusqu’au jour où survient une seconde entité : sa mère !

Cette performance propose un vernissage, celui d’un lieu qui renaît avec nos présences. À L’OCCASION DU VERNISSAGE DE L’EXPOSITION PHOTOGRAPHIQUE AU FUN ET À MESURE... DE JÉRÔME BLIN / BELLAVIEZA AU RUBIS JUSQU’AU 11 MAI 2012. 19H I DANSE I 25 MN I DEVANT BATIMENT CENSIVE

PLANS A. Reymann et l’UED Danse – M.-V. Bravo Rojas, C. Longepe, S. Poulain, M. Subert, A. Sykorova Confronter le rythme et le mouvement à la géométrie des lieux, multiplier les points de vue et interroger la relation du corps à son environnement. 19H45 I THÉÂTRE I 1 H I TU GRANDE SALLE

LE VENTRE DES FOCS Cf. Mer. 4

20H40 I FEUILLETON MUSICO THEATRAL I 15 MN TU EN EXTÉRIEUR

LANCELOT ET M. LE DRAGON Le FRAG / M. Devige, M. Thomas, A.Tingaud Épisode 5 - Lancelot du Steak... 21H I THÉÂTRE I 30 MN I TU PETITE SALLE

ENTRÉES ET SORTIES Le Temps des Noyaux. Avec A. Berthome, L. Blier, D. Dujardin, V. Gémin, B. Magnan, D. Meriau, J. Meunier Comment vivre au mieux le temps qui nous est imparti sur Terre avec cette menace constante de la mort imprévisible et inévitable ? C’est ce que va tenter de nous révéler cette interprétation de la fable de Prévert, entre rire et raison. UN PROJET APPUIS. 21H30 I THÉÂTRE I 45 MN I TU GRANDE SALLE

IN / EX Passages II Avec M. Bonnin, C. Frere, F. Gerondeau, J.Guilbaud, C. Trichet Quelque part, plus tard. Le monde communique dans un langage uniforme. On tente alors, avec quatre femmes cobayes, une ultime expérience pour comprendre la curieuse alchimie qui lie l’expression, le sens et le sensible. UN PROJET APPUIS. 22H I MIX FOLK ET GARAGE I 2 H I TU

THE FRENCH REVERB CHURCH DJ SET

20H I THÉÂTRE I 40 MN I TU PETITE SALLE

RECONSTITUTION Conservatoire de Nantes / M. Aubineau Avec C. Barraud, B. Brière, M. Malenfant, V. Naulin Un homme reconstruit à grands coups de phrases sinueuses et inachevées les souvenirs d’une femme qui pourrait être multiple. 21H I FEUILLETON MUSICO THÉÂTRAL I 30 MN TU PETITE SALLE

LANCELOT ET M. LE DRAGON Le FRAG / M. Devige, M. Thomas, A. Tingaud, S. Giraud, M. Gourdon, M.Thomas, A.-L. Assada et S. Motta. LE grand final : incontournable ! 21H30 I THÉÂTRE I 45 MN I TU GRANDE SALLE

IN / EX Cf. Mer. 4 22H I LE DERNIER CONCERT I TU DIRECTEUR DE LA PUBLICATION BERTRAND SALANON COMITÉ DE RÉDACTION - NOLWENN BIHAN, LAURA BURBAN ET SONIA HERVOCHON - BIG UP, BIG UP !!! ONT PARTICIPÉ À LA RÉDACTION DE CE NUMÉRO NOLWENN BIHAN, LAURA BURBAN, PHILIPPE GLÉVAREC, SONIA HERVOCHON, DIANE ROBERT, LE FRAG. PHOTOS – JÉRÔME BLIN / BELLAVIEZA DESIGN – AKATRE – WWW.AKATRE.COM IMPRESSION - ALLAIS – IMPRIMÉ À 3000 EX.

DR JAKSON Sévissant dans les afromix sessions, Dr JaKson assurera la rituelle dernière soirée du FUN. De la musique autobronzante à la tombée de la nuit : venez faire monter les Celsius au dessus des normales saisonnières !

SPECTACLES GRATUITS LES MIDIS ET À L’APÉRO À PARTIR DE 19H45, SOIRÉES PAYANTES  4 € TARIF RÉDUIT / 6 € TARIF PLEIN PASS FUN À PARTIR DE 10 €

DU 2 AU 5 AVRIL, RETROUVEZ TOUTE L’ÉQUIPE DU VLIPP.FR AU TU ET EN DIRECT DE LA 18E ÉDITION DU FUN. L’OCCASION INESPÉRÉE DE VIVRE LE FUN AUTREMENT ET EN VIDÉOS AINSI QUE DE DÉCOUVRIR TOUT CE QUI SE TRAME DERRIÈRE LES MANETTES DU VLIPP.FR. LET’S FUN, FLASHEZ LE CODE !

INFOS BILLETTERIE - 02 40 14 55 14 RETROUVEZ TOUTE LA PROGRAMMATION DU FUN SUR WWW.TUNANTES.FR SOYEZ FAN SUR WWW.FACEBOOK.COM/FUNFESTIVAL

NUF NUF 3 - le journal du FUN // mercredi 4 avril 2012  

NUF NUF n°3 - Rencontre avec les projets APPUIS L'anecdote de Benoït Bradel, metteur en scène Impressions à vif de Philippe G. Paroles de sp...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you