Issuu on Google+


POETIQUE DE LA RESPIRATION – II – 2008

Adèle TSANN


© photo couverture : artysil Droits réservés pour tous pays. ISBN : 978-2-9533862-1-9


A mes fidèles lectrices et lecteurs,


Sens d’essence

Poésie à sens ce moteur, Patience à apporter cette base, Présente à écouter cette turbine, Poésie d’essence ce carburant.


Ombrelle

Et l’ombre sirène Envahit l’abysse Si la reine chante De son chant A ton oreille absolue Entends-tu Les échos Des profondeurs ? A mille lieues Et vingt mille Et même plus…


Voyage précieux

Dans le train filant Au loin si loin Ma belle dans les vents Ton image s’efface Dans la nuit Les étoiles pâlissent Si infinies à l’infini Ma belle dans ton regard Mon image passe Lumières dépassées Sur les rails imprégnés Encore si ensemble Après ce passage En nocturne.


Quand la mémoire Mime l’inanimé blanc voilage en biais… Esprit authentique la maison âgée… Découvre la beauté oublié… Quand les objets retrouvent appartenance… Esprit de caractère lieu ancien… Des trésors abandonnés à la nouveauté… Que ranime l’insufflation colorée… Esprit intemporel de la brocante… Sorte de mémoire filante à temps…


Langueur

Basses ondes Voir la nuitée à rêver Le vague des vagues Lier la langueur en sonorité Basses vibrations Mouvoir le doigté Les vagues dans le vague Tiquer à l'obscurité Basses électrons Ambiance narcotique Ambiance nicotine Ambiance, ambiance


Il se raconte

Le poème me conte Aux vers parfaits Les sentiments Et contre tout Le bleu du sang Royal fluide Se fusionne Rouge feu Onirismes Palettes violine L’étole pourpre Sur mes épaules Glisse tendre Au tréfonds l’affect Soubresaut ventriculaire


Flânerie

Sous le minois Chevelure en fouillis Tâches de rousseur Mutines taquines Emouvantes réconfortantes Voilà le Septembre Intemporel Dans sa fugacité Alors qu’apparaissent Oui déjà Potimarrons et potirons Sur les étals Et les feuilles Se décomposent Dernière bravache Une horlogerie.


Féline

La femme en moi se tourne se retourne Les gants et les bas je me couche Dans la fourrure de mes cheveux ces frisures La femme en moi se démange et mange De l’art et les choses je me couche Dans la chaleur de mon corps courbée La femme en moi est chatte siamoise.


SOMMAIRE

Sens d’essence .......................................7 Ombrelle ................................................9 Prémices et délices...............................11 Actionner ..............................................13 Ballade la clé ........................................15 Le pacte des masques ..........................17 Pépites ballons .....................................19 Voyage précieux ...................................21 Astracelle..............................................23 Les dites friandes .................................25 Embras(s)e, Béatrice ............................27 L’ouvre-coffre .......................................29 Quand la mémoire ...............................31 Des traits à l’horizon ............................33 Strates ..................................................35 Le seigneur ...........................................37 Ondulation bêta ...................................38 Langueur ..............................................39 Poursuite ..............................................41 Nuageuse..............................................42 Songes ..................................................43 Ton regard ............................................45 Entamée à mordre ...............................47


Gracile ..................................................48 Bosse ....................................................48 Chut ......................................................49 Suspendue ............................................49 Il se raconte ..........................................51 Flânerie.................................................53 Enivrement ...........................................55 Des sillons à lire ....................................57 Eau perlante .........................................58 Sérieuse ................................................59 A dire vrai .............................................61 L'âme se lit ...........................................63 Juste…Trop… ........................................65 Féline ....................................................67 Présent .................................................69 Ultra......................................................69 Sons ......................................................70 Appel ....................................................70 So Chic, si..............................................71 Cela danse ............................................73 Impulsion..............................................74 Impression ............................................74 Invisible ................................................75


Achevé d'imprimer en août 2009 par TheBookEdition.com à Lille (Nord-Pas-de-Calais) Imprimé en France



II - POETIQUE DE LA RESPIRATION