Issuu on Google+

Laboratoire CMP Le dĂŠpistage Cervico-vaginal


Le Laboratoire CMP

Création en 1970 par le Dr Daniel ARDICHVILI Gérant actuel :

Dr B. VAN DEN HEULE

Médecins associés :

Dr Marie-Françoise DEHOU Dr Daniel FAVERLY Dr Bernard Van Den Heule Dr Hilde VANDE WALLE

Médecins collaborateurs :  Dr Yves Couvreur Dr Lola MARTINEZ Dr Anne Mathieu Dr Fabienne RICKAERT Dr Andrée SALHADIN

Laboratoire certifié ISO 9001 : 2000 depuis 2007

La QUALITE est notre priorité. Une acquisition toute récente de nouvelles technologies de pointe dans le but d’accroître la sensibilité et la reproductibilité de notre travail a été fait dans le domaine de cytologie gynécologique. Petite explication …


La cytologie cervico-vaginale de dépistage Notre département de CYTOLOGIE a connu un nouvel essor grâce à l’acquisition du premier microscope en Belgique avec lecture assistée par ordinateur : l’INTEGRATED IMAGER.

Vous avez toujours le choix de la technique de prélèvement soit, pour rappel :

Cet analyseur d’images fonctionne sur base de la chromasie nucléaire et de la perturbation du rapport nucléo-cytoplasmique. Il nous permet d’effectuer une double lecture augmentant ainsi la sensibilité de la lecture et la spécificité sur notre diagnostic.

¬C  oloration standard de Papanicolaou

1-L  e test de Papanicolaou (frottis conventionnel)

¬A  nalyse morphologique au microscope classique - Screening par un cytotechnicien - Relecture par un pathologiste - Seconde lecture éventuelle par un autre pathologiste avec discussion en cas d’anomalie 2-L  e ThinPrep Pap Test (avec lecture assistée par ordinateur) ¬T  raitement de l’échantillon en phase liquide (monocouche)

L’utilisation de ce nouvel outil, nous a amenés également à être très vigilants sur tous les paramètres techniques intervenant dans la procédure de réalisation de lames cytologiques. En plus de ces nouvelles technologies nous tenons à jour des statistiques servant de base à des indicateurs de qualité. Des contrôles internes sont aussi effectués. Pour les cas les plus difficiles ou sensibles du point de vue clinique, nous n’hésitons pas à en discuter de manière collégiale au microscope "multi-têtes".

¬P  réparation du frottis "en monocouche" au Laboratoire ¬C  oloration spéciale "Imaging" ¬P  remière lecture avec Thinprep Integrated Imaging System ( Approved FDA) - Interpretation et screening par un cytotechnicien - Relecture par un pathologiste - Seconde lecture éventuelle par un autre pathologiste avec discussion en cas d’anomalie ¬R  echerche éventuelle d’HPV si nécessaire


Le ThinPrep Pap Test Guide pratique de prélèvement ATTENTION : utiliser avec parcimonie le lubrifiant pour spéculum : il pourrait altérer la qualité des résutats

Obtenir un spécimen adéquat du col de l'utérus : introduire les poils de la partie centrale assez profondément dans le canal endocervical pour permettre aux poils latéraux plus courts, d'entrer en contact étroit avec la région exocervicale. Poussez doucement et tourner la brosse 5 fois dans le sens des aiguille d'une montre (2,5 tours complets). En cas de col étroit, envisager un deuxième prélèvement avec ma brosse endorcervicale (Cytobrush®) Rincer la brosse dans le flacon de solution PreservCyt® en la pressant dix fois contre le fond du flacon, en forçant les poils à se séparer. Enfin, Agiter vigoureusemsnt la brosse pour libérer le matériel résiduel. Jeter la brosse de prélèvement. Ne pas laisser la tête de la brosse dans le flacon.

SUITE

Prélèvement à l'aide de la brosse Cervex


Prélèvement à l'aide de la brosse endocervicale (Cytobrush®) et de la spatule en plastique 1 - Spatule en platique Obtenir un spécimen adéquat de l'exocol par un mouvement rotatif de la spatule (2 tours).

Rincer la spatule dans le flacon contenant la solution de conservation (PreservCyt® Solution) en agitant vigoureusement 10 fois. Jeter la spatule.

2 - Brosse endocervicale (Cytobrush®) Obtenir un spécimen adéquat de l'endocol. Introduire la brosse dans l'endocol jusqu'à ce que seuls les poils de la base soient encore visibles. Faire tourner lentement 1/4 à 1/2 tour dans un seul sens. Ne pas trop tourner. Rincer la brosse dans le même flacon de solution PreservCyt® en la faisant tourner 10 fois, en la pressant contre la paroi du flacon. Agiter vigoureusement la brosse pour libérer le matériel résiduel. Jeter la brosse. Ne pas laisser la tête de la brosse dans le flacon.

SUITE

Visser le bouchon hermétiquement, jusqu’à ce que la marque noire sur le bouchon dépasse celle présente sur le flacon.

Inscrire sur le flacon, le nom et le prénom de la patiente et son numéro d’identification sur le formulaire de demande d’analyse cytologique, les informations liées à la patiente et à ses antécédents médicaux Placer le flacon et le formulaire de demande d’analyse cytologique dans un emballage destiné à leur transport au laboratoire.


Recherche HPV Elle est actuellement remboursée par l’INAMI depuis juillet 2009 et dans certaines conditions, à savoir ASC-US, ASC-H, AGC-ecc ou suivi de traitement d’anomalie de haut grade. Dans les autres cas elle peut être effectuée à la demande du gynécologue, du médecin traitant ou de la patiente et lui est facturée au tarif "INAMI". Nous utilisons en première approche le Cervisa Test (Approuved FDA). Il permet de détecter les 14 types viraux à haut risque classé en 3 groupes : 51,56,66 / 18,39,45,59,68 / 16,31,33,35,52,58 Cervista HPV HR est le premier test moléculaire ciblant le papillomavirus approuvé au Etats-Unis depuis plus de 10 ans. Ce test est basé sur la technologie INVADER qui permet l’identification précise de séquences d’ADN grâce à deux réactions isothermes, une hybridation spécifique et une amplification de fluorescence. Nous pouvons aussi réaliser à la demande le "SEQUENCING" par PCR.


La nomenclature (en application depuis juillet 2009) FROTTIS Frottis de contrôle et/ou suivi 2X/an jusqu'a normalisation

Frottis de dépistage 1X/2 ans

Anormal

Lésion de haut grade

ASC-US ASC-H AGC

Normal

Autre

Biopsie Typage HPV Confirmation

NON

OUI Chirurgie Frottis de Follow-up Post-conisation

Frottis normal HPV+ Frottis anormal HPV+

et Typage HPV

Frottis anormal HPVFrottis normal HPV-


Délai de réponse Nous garantissons sans doute le délai de réponse le plus court pour la cytologie gynécologique et nous nous engageons à un délai moyen de 2 jours ouvrables après réception du prélèvement. 80 % des prélèvements sont répondus dans les 48 heures (ouvrables). Pour l’HPV, nous nous efforçons de maintenir raisonnable de l’ordre de 15 jours maximum après la réponse au frottis. Ce délai s’explique par le fait d’une demande secondaire (en aval de la cytologie), d’une technique complexe et d’un travail hebdomadaire en lots (batchs).


Les Pathologistes Dr Dr Dr Dr Dr Dr Dr Dr Dr

Yves Couvreur ............................................................................... yc@labocmp.be Marie-Françoise Dehou . ......................................................... mfd@labocmp.be Daniel Faverly . ................................................................................. df@labocmp.be Lola Martinez .................................................................................. lm@labocmp.be Anne Mathieu ................................................................................. am@labocmp.be Fabienne Rieckaert . ..................................................................... fr@labocmp.be AndrÊe Salhadin ........................................................................ asal@labocmp.be Hilde Vande Walle . ............................................................. hvdw@labocmp.be Bernard Van Den Heule . .................................................... bvdh@labocmp.be

Les Cytologistes Michael Galand ................................................................................... mg@labocmp.be Danielle Brillouet . ............................................................................ db@labocmp.be


Laboratoire CMP 45A avenue Joseph Wybran 1070 Bruxelles (Anderlecht), à 300m de l’hôpital Erasme. Tel. : +32 2 524 33 84 Fax : +32 2 534 36 45 info@labocmp.be www.labocmp.be


CMP - Brochure 12 pages