Page 1


Matériel utilisé pour l’élagage

Harnais, cordes, longe, casque...

Pour se déplacer partout dans n’importe quel arbre !


Tronçonneuses en tout genre et débroussailleuse...

Et broyeur à branches (diamètre 8cm).


Taille raisonnée

En taille douce

La taille raisonnée est une pratique respectueuse de la physiologie de l’arbre. Le but étant de répondre à tout type de contrainte en taillant le moins possible. Elle préserve le port naturel, la santé, la longévité et l’esthétique de l’arbre. C’est un investissement sur la durée pour l’arbre et s’avère moins onéreuse que les tailles drastiques.

Avantages :

Faible diamètre de coupe = recouvrement rapide de la plaie Conservation de la forme naturelle de l’arbre = esthétisme Faible diamètre de coupe = branchage idéal pour broyat à BRF Respect la longévité de l’arbre

Taille pour dégager un toit


Réduction de cime

Réduction de cime raisonnée = moins de rejet traumatique


Taille de fruitiers

Taille douce sur fruitiers. Nettoyage branches mortes, Êclaircie au centre de l’arbre.


Démontage

Grâce aux techniques de grimpe, lorsqu’un arbre est proche d’une habitation, d’une ligne électrique ou téléphonique et qu’un simple abattage n’est pas possible, le démontage est alors nécessaire.

L’arbre est alors démonté petit à petit en protégeant les cibles alentour, à l’aide de rétention si besoin est.


Débroussaillage

Le débroussaillage permet de diminuer l’intensité et de limiter la propagation des incendies par la réduction des combustibles végétaux. Il permet d’entretenir les sujets maintenus et d’éliminer les rémanents de coupes. Et il rend aussi les zones naturelles plus accessibles tout en améliorant la perception visuelle des terrains.


BRF

Le BRF est ses bienfaits : -Limite la propagation des mauvaises herbes - Apport conséquent de carbone dans le sol - Offre une couverture et une protection au sol - Allège les terres lourdes - Se disperse sur les parterres et sur le potager - Limite les maladies au potager - limite l’apport en eau au jardin - Ce qui était auparavant considéré comme déchet ne l’est plus ! - ...


Quelques idées reçues Tailler fortement un arbre, ça le revivifie, il fabrique de grands rejets et ses feuilles sont plus larges. FAUX : si l’arbre réagit de cette façon, c’est qu’il puise dans ses réserves de sucres contenues dans le bois pour produire de nouvelles feuilles qui assureront la photosynthèse indispensable à sa survie. L’arbre aura donc moins de réserves disponibles et les grosses plaies ne se recouvriront jamais. Dans quelques années le bois de coeur sera totalement altéré, l’arbre sera creux et pourra se briser facilement. Il s’en trouvera d’autant plus exposé aux maladies et parasites. Lorsque l’on taille fortement un arbre, les risques de ruptures sont moins importants, car sa prise au vent est réduite. Faux : une taille mal conduite entraîne la repousse de nombreux rejets mal ancrés sur leur support. De plus l’action des pourritures internes fragilisera la structure générale de l’arbre et altèrera sa résistance mécanique. Lorsque l’on taille fortement un arbre, on y revient moins souvent. Faux : la taille sévère provoque le développement de rejets très vigoureux et l’arbre retrouve rapidement son volume initial. La formation de bois mort est importante. Cet arbre sera donc à surveiller et nécessitera rapidement d’autres interventions coûteuses.

Brochure inspirée en partie par celle de la SFA (www.sfa-asso.fr)

Descriptif Fabien TRARIEUX - élagage  

Brochure explicative sur l'activité élagage de l'entreprise de Fabien TRARIEUX

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you