Page 49

LA STRATÉGIE DU SABLIER Sous l’impulsion d’une force tranquille, la maison Longines s’est imposée au fil des ans comme l’une des manufactures les plus appréciées des amateurs d’horlogerie. Pour célébrer ses 185 ans d’histoire son siècle et demi d’installation dans ses bâtiments actuels et faire un arrêt sur image de cette puissante entreprise, nous avons rencontré Walter von Känel, son infatigable patron depuis maintenant vingt-neuf ans. Par Vincent Daveau

F

ondée en 1832 par Auguste Agassiz à Saint-Imier, un village du Jura bernois, Longines a déménagé en 1867 sous l’impulsion d’Ernest Francillon, le neveu du fondateur, dans un nouveau bâtiment au lieu-dit « des longines », sur les bords de la rivière baptisée la Suze coulant au creux de la vallée de Saint-Imier. Tout juste 150 ans plus tard, cette société dont le nom et le logo ont été déposés très tôt emploie environ 800 personnes au siège à SaintImier et fabrique un peu plus d’un million de montres chaque année, diff usées partout dans le monde, et notamment en Chine continentale, où la marque connaît une ascension fulgurante. Pour évoquer cette progression mais aussi tout ce qui fait la particularité de cette auguste maison, nul n’est mieux placé que Walter von Känel, son directeur général, qui la pilote de main de maître depuis 1988.

73

T121  
T121  

Magazine Trajectoire N°121, hiver 2017.