Page 32

BoUILLoN DE CULtURE Par Delphine Gallay

CHIC, UN BIoPIC !

Utopia, le neuvième album de l’Islandaise Björk, continue dans la veine de la musique expérimentale. Son dernier single, « Blissing me », fait par ailleurs l’objet d’un clip immaculé, un poil flippant… fidèle aux mises en scènes déjantées de l’artiste.

« Avec l’amour maternel, la vie vous fait, à l’aube, une promesse qu’elle ne tient jamais… » Voici une adaptation magistrale de l’inoubliable roman autobiographique de Romain Gary. De son enfance difficile en Pologne et de son adolescence sous le soleil de Nice jusqu’à ses exploits d’aviateur en Afrique pendant la Seconde Guerre mondiale, Romain Gary a vécu une vie extraordinaire. Mais cet acharnement à vivre mille vies, à devenir un grand homme et un écrivain célèbre, c’est à Nina, sa mère, qu’il le doit. Une mère attachante et excentrique qui fera de lui un des romanciers majeurs du XXe siècle. Rebondissements, passions et mystères sous la coupe d’un amour maternel sans bornes, qui sera aussi son fardeau pour la vie.

BJÖRK, UTOPIA Déjà dans les bacs.

FRENCH CANCANS | La Belle Epoque s’invite à la Fondation Gianadda jusqu’au printemps prochain avec l’exposition d’une centaine d’affiches et estampes du peintre Henri de Toulouse-Lautrec. Celui qui s’imposa en une dizaine d’années (1890-1900) comme graveur, lithographe et affichiste nous fait revivre au fil de ces œuvres graphiques les nuits enivrées et décadentes de Montmartre, l’ambiance folle du Chat Noir, du Moulin Rouge ou du Divan japonais. Une sublime collection à laquelle viennent s’ajouter les épreuves de son recueil Elles. Onze lithographies au travers desquelles Lautrec traduit avec tendresse l’intimité qu’il partageait avec les filles de joie des maisons closes qui lui étaient si chères.

LA PROMESSE DE L’AUBE Sortie en salles le 20 décembre

TOULOUSE-LAUTREC À LA BELLE ÉPOQUE

Jusqu’au 10 juin 2018 Fondation Gianadda Rue du Forum 59 – 1920 Martigny T. +41 (0)27 722 39 78 www.gianadda.ch

Old school...

BLANC BLEU

CHIFFRE 13 Après trois ans et demi d’absence, le groupe Indochine est de retour pour un tout nouvel opus, baptisé 13. De l’aveu même de Nicola Sirkis, cet album qui succède à Black City Parade prendra une tournure plus engagée, conséquence de l’époque incertaine dans laquelle nous vivons. Les fans y retrouveront les thèmes de prédilection de la bande : la mort, la tolérance, l’espoir ou le sexe, mêlés de sentiments contradictoires et de mélancolie. INDOCHINE, 13

Déjà dans les bacs

40

Cet hiver, la Fondation Baur propose un regard croisé sur la porcelaine chinoise bleu et blanc au XVIIe siècle, en retraçant sa route vers l’Europe et son impact sur les arts décoratifs. L’exposition mêle natures mortes européennes, porcelaines, faïences et miniatures persanes, grandement influencées par les céramiques chinoises de l’époque. Un voyage dans le temps et un dialogue des cultures rendus possibles grâce à des collections privées et à la collaboration de nombreux musées européens, du Prado à Madrid aux Arts décoratifs de Paris. LE BLEU DES MERS. DIALOGUES ENTRE LA CHINE, LA PERSE ET L’EUROPE

Jusqu’au 25 février 2018 Fondation Baur, Musée des arts d’Extrême-Orient Rue Munier-Romilly 8 – 1206 Genève T. +41 (0)22 704 32 82 – www.fondationbaur.ch

T121  

Magazine Trajectoire N°121, hiver 2017.

T121  

Magazine Trajectoire N°121, hiver 2017.