Page 1

Genève – Lausanne – Gstaad – Verbier – Bâle – Lucerne – Zurich

Jean-Paul Gaultier Dossier La femme sublimée

FINANCE Où buller IMMOBILIER cet été ? DE LUXE Berlusconi

Royal PRINCE ! Bouffon tragiqueL’élégance par Givenchy

Été 2013 N°103 | CHF 6.– 103 104 9 771662 9 771662

619008 619008

Passion

ou ennui ? Automne 2013 N°104 | CHF 6.–

Sarko, le retour ?


PB/CHF/F/211111

Philosophie d’investissement unique

“Comprendre votre succès et vos attentes: notre priorité N° 1.”

Gestion de fortune indépendante

Tradition bancaire genevoise

depuis 1816

Jérôme Monnier Directeur général Clientèle Privée et PME Genevoises

Franco Furcolo Directeur Private Banking Genève

Bien des patrimoines et des fortunes familiales sont issus d’entreprises et d’initiatives de personnes d’exception. Patiemment construites, transmises de génération en génération, ou fruit d’une cession récente, ces richesses méritent une vigilance et un soin exceptionnels. Une banque sûre, une qualité suisse de gestion, et une conception partagée de l’économie et des marchés financiers. La Banque Cantonale de Genève: une vision différente de la gestion de fortune pour pérenniser vos succès financiers.

Port de Bâle, Suisse, 16h.

Genève

Zürich

Lausanne

Dubaï

Hong Kong

Lyon

Annecy

Paris

www.bcge.ch/privatebanking


ÉDITO

© Benny-t.com

OUF, la rentrée ! Trouver un peu de calme cet été fut une entreprise épuisante. Il nous faudrait presque à nouveau des vacances, juste pour se reposer de les avoir organisées ! Après avoir réservé la meilleure colo pour mon petit dernier, le stage de remise à niveau pour ma fille (vous savez, celui où l’iPod, l’iPad, l’ordi et toute autre « connexion vitale » de ce genre sont prohibés…), décroché le premier job d’été pour mon grand garçon et traversé la Suisse de long en large pour aller embrasser la tante, la grand-mère, la bellemère, le tonton grincheux, et les « amis »… Je vous assure, ce fut éreintant. Heureusement, la sacro-sainte semaine sous les cocotiers a fait oublier le stress ! Vous savez, celle où l’on met le réveil à 6 h pour réserver un espace où poser sa serviette sur le sable (les transats au bord de la piscine étant plastifiés à 4 h…), où les boules Quies dès 8 h sont de mise pour ne pas subir les hurlements du prof d’aquagym, où la bataille commando pour réserver la table du dîner dès 16 h est de rigueur… Et surtout, où le spectacle des cohues bedonnantes et transpirantes de touristes tout de short-marceltongs vêtus, plus affairés à « textoter » devant la glace dégoulinante de leur petit que de s’émerveiller devant les œuvres d’un musée, nous fascine. (A croire qu’un musée ça ne se visite pas, ça se photographie seulement, non ?) A se demander si on ne préfère pas notre vie professionnelle, les réunions, la pression... si les heures de pointe ne sont finalement pas moins étouffantes que toute cette population estivale ? Heureusement, septembre est ar-ri-vé ! Alors, comme toute routine de rentrée – c’est peut-être ça qui nous rassure –, on va se promettre de rester zen, de mieux s’organiser, d’être performant et, bien sûr, de rêver de nos prochaines (vraies) vacances… comme par exemple, Tadoussac, en page 166. Mais rassurez-vous, entre deux siestes et deux Aperol bien glacés, nous avons cogités à de nouvelles rubriques. Le buzz, où un sujet d’actualité est décrypté, un jeune talent mis en lumière, un conseil vestimentaire à ne surtout pas rater (!), et toujours des rencontres fascinantes... Comme ici Prince, à qui nous avons réussi à capter trois minutes de sa « royale » attention lors de son passage à Montreux ! Bonne lecture !

Automne 2013

009

Siphra M.


IMPRESSUM

Like

Suivez-nous sur Facebook !

ÉDITEUR TIRAGE

André Chevalley Promoco Développement SA Chemin de la Marbrerie 1 CH – 1227 Carouge T. +41 (0)22 827 71 00 www.trajectoire.ch

Tirage vendu : 20’502 exemplaires Certification REMP 2012 Période de relevé : 01.07.2011 – 30.06.2012 Abonnés payants : 18’222 exemplaires

DIRECTRICE DE LA RÉDACTION TIRAGE IMPRIMÉ Siphra Moine-Woerlen

24’000 exemplaires

PUBLICITÉ & RELATIONS PUBLIQUES IMPRESSION Olivier Jordan | o.jordan@promoco.ch

Vogt-Schild Druck AG

SECRÉTAIRE DE RÉDACTION DIFFUSION & COORDINATION L’abonnement au magazine Trajectoire est proposé aux clients Nicole Degaudenzi

RESPONSABLE ARTISTIQUE & GRAPHISME Carine Bovey

RÉDACTEURS

Mathilde Binetruy, Paul-Henry Bizon, Christine Brumm, Gil Egger, Fabrice Eschmann, Henri Fournichot, Patrick Galan, Saskia Galitch, Eric Othenin-Girard, Béatrice Hirt, Julie Masson, Didier Planche, Manon Provost, Gaëlle Sinnassamy, Marie-France Rigataux, Viviane Scaramiglia, Pierre Thomas, Christopher Tracy

RELECTURE &

CORRECTIONS

Adeline Vanoverbeke

Mercedes-Benz, Volvo, Rolls-Royce, Bentley, Bugatti et Maybach du Groupe André Chevalley SA. Trajectoire est vendu dans les kiosques Naville, envoyé par abonnement aux médecins, avocats, notaires, agences immobilières de Suisse romande ainsi qu’aux membres des clubs de golf et de polo, dans les établissements les plus prestigieux et les hôtels 5 étoiles à Genève, Crans-Montana, Divonne, Lausanne, Montreux, Gstaad, Verbier et Villars. ©Trajectoire | La reproduction, même partielle, du matériel publié est interdite. Les pages « Event » n’engagent pas la rédaction. La rédaction décline toute responsabilité en cas de perte ou de détérioration des textes ou photos adressés pour appréciation.

ABONNEMENTS

4 numéros : CHF 25.– (1 an) | 8 numéros : CHF 50.– (2 ans) info@promoco.ch T. +41 (0)22 827 71 00

COUVERTURE WEB

Martin Schoeller | August

POUR S’ABONNER À TRAJECTOIRE A retourner à Trajectoire Magazine Service des lecteurs Ch. de la Marbrerie 1 1227 Carouge Suisse

Promoco | Carine Bovey, Nicole Degaudenzi

Nom Prénom Adresse NPA/localité E-mail

010

 

Abonnement pour 4 numéros à CHF 25.– (1 an) Abonnement pour 8 numéros à CHF 50.– (2 ans)

Automne 2013

Signature


SOMMAIRE Automne 2013

1

Repérer...

16 LE BUZZ

Nicolas Sarkozy, la Tentation de Venise ?

28 NEXT IN THE WORLD

Le tour du monde en 80 secondes !

32 WHAT’S UP LA ROMANDIE ? Dernières news du luxe.

120 DESIGN PARISIEN

(Des) créateurs d’atmosphère.

162 UNE VILLE, UN COUP DE CŒUR Budapest, une ville de théâtre et d’eau.

2

Rencontrer...

40 MARINE VACTH

Jeune, jolie et déjà célèbre.

52 COVER STORY

La légende du funk, Prince.

58 MICHELE SOFISTI

L’innovation en priorité chez Girard-Perregaux.

76 VÉRONIQUE NICHANIAN 25 ans de bonheur chez Hermès.

96

Dossier spécial

Les grands patrons de la place financière et immobilière répondent à nos questions.

176 5 MINUTES AVEC...

Valérie Boscat, femme aux goûts éclectiques.


P OURQUOI ÊTRE PRÉCIS QUAND ON PEUT ÊTRE LE PLUS PRÉCIS ?

MASTER TOURBILLON DUALTIME. Calibre Jaeger-LeCoultre 978B avec date sautante brevetée. Gagnant du 1er Concours international de chronométrie du XXIème siècle, sous l’égide de l’Observatoire de Genève, le Calibre Jaeger-LeCoultre 978 offre une précision inégalée dans un nouveau boîtier en or rose de 41.5 mm de diamètre. D’une légèreté extraordinaire grâce à sa cage en titane grade 5, le tourbillon comprend 71 éléments dont un grand balancier à inertie variable battant au rythme de 28’800 alternances par heure.

VOUS MÉRITEZ UNE VRAIE MONTRE.

Boutique Jaeger-LeCoultre 2, rue du Rhône - Genève +41 (0)22 310 61 50


SOMMAIRE Automne 2013

3

(s’) Offrir...

50 LITTÉRATURE

Nos quatre coups de cœur littéraires.

92 24 HEURES AVEC LE REPTILE A Troyes on tricote !

128 AVIATION

Jamais sans mon jet !

136 AUTOMOBILE

Cheveux au vent avec Bentley.

152 BEAUTÉ

Des hommes au parfum.

158 VIN

A la bonne vôtre !

4

Découvrir...

44 PSYCHOLOGIE The perfect life ?

62 HORLOGERIE

Savoir-faire hors du temps.

80 MODE

Givenchy, 60 ans d’élégance.

144 ON AIME… OU PAS ? Ou pas du tout ?

166 DESTINATION Fascinant Québec !


hermès. le temps réinventé.

dressage la montre hermès dompte le temps pour en maîtriser la mesure. une pression sur le bouton poussoir et la seconde du chronographe s’élance pour entraîner dans son sillage, les aiguilles des compteurs. sous le cadran, la mécanique d’un mouvement de manufacture H1925, gage de l’exigence de la maison, rythme la cadence. précision et élégance ne font plus qu’un, rappelant que chaque seconde est unique.

Pour information: +41 32 366 71 0 0, info@montre-hermes.ch


L’ACTU

Buzz ! LA TENTATION DE VENISE ?

Texte Carole Guérin

Tout le monde dit Sarkozy.

Il n’a pas fallu plus d’un an pour que la droite, en panne de leadership depuis sa défaite aux élections présidentielles de 2012, agite sa figurine préférée, celle de Nicolas Sarkozy, son Superman. Calculs politiciens, tentatives de diversion face aux scandales et réelle volonté de reconquête ont donc alimenté le feuilleton de l’été. Et celui de la rentrée…

E 016

n France comme partout ailleurs, la politique est devenue un véritable jeu de dupes. Elle l’a toujours été, me direz-vous. Oui, mais elle n’intéressait personne ! Or, les crises économiques successives et l’importance croissante des réseaux sociaux ont considérablement amplifié son bourdonnement, jusqu’à la réduire à un feuilleton. Car les gens aiment le temps court, voyez-vous, le buzz, les changements, les surprises, les scandales, les rebondissements, les histoires d’amour… autant de choses qui n’ont a priori rien à voir avec la politique, cette activité d’anticipation et de constance au rythme beaucoup plus lent. Mais c’est ainsi, avec l’avènement de la « génération Sarkozy et Royal » et de tous les quinquas nourris au mérite des affaires, le temps politique a bien changé. Désormais, le salut est dans l’action. Qu’importent les conséquences, à chaque événement, il faut agir et faire réagir. Les citoyens sont pris à partie, on les nourrit aux faits divers, on fait vibrer l’indignation… Alors,

Automne 2013

depuis 2007, tout le monde en a pour son argent, se sent concerné, important. On a trouvé la solution, le sommet de la modernité : la démocratie de chaque instant ! Autrement dit, la communication. Seulement, pour tenir le rythme, il faut être un « sacré client » ou, comme François Hollande, demeurer presque absent. Le problème est qu’à droite, les idiotes querelles politiques et d’ego de François Fillon et de Jean-François Copé (ainsi que de tous les petits caporaux) ont changé l’UMP en un champ de ruines, tourné une grande partie de l’électorat vers Marine Le Pen, tout en faisant fuir les meilleurs d’entre eux vers le centre de l’échiquier. « L’UMP est un parti vérolé », ira


017

Automne 2013


OBJETS DE DÉSIR

Sage comme une IMAGE Texte Marie-Carine Favre Illustration Carine Bovey

2.

3.

1.

4.

5.

020

1. Adler Caméléon Bague en or blanc sertie de 66 saphirs roses 2,48 cts. CHF 3’800.– 2. Camomilla Milano Serre-tête nœud. CHF 30.– 3. Shawish Magic Mushroom Clé USB de 32 Go en or rose sertie de saphirs roses et de diamants. CHF 21’600.– 4. Louis Vuitton Magnetic Escarpins en veau glacé. Talons 9 cm. CHF 775.– 5. Smart ebike Vélo électrique. CHF 3’450.–

Automne 2013


www.dior.com


ÉTOILE MONTANTE

Thi Thanh Vu Texte Mathilde Binetruy | Photo Gregory Batardon

Ils sont doués, créatifs et en passe de changer le cours de leur destin. Une nouvelle génération de talents est en train de s’imposer en Suisse.

La Fondation Hans-Wilsdorf a choisi de les soutenir et Trajectoire se joint à elle pour vous les présenter. La styliste Thi Thanh Vu est la première à monter sur le podium.

1.

UNE SIGNATURE QUI VOUS CARACTÉRISE ? Une double culture : vietnamienne et suisse. Il n’y a pas de différence entre ce que je suis et ce que fais. Je puise mon inspiration dans le quotidien : la nature, la musique, le cinéma, les voyages… Je crée des robes en pensant à une femme unique. Je l’imagine la plus attirante, la plus sexy, la plus sophistiquée et la plus élégante possible. J’aime l’idée que les femmes que j’habille paraissent fortes. Si je devais résumer mon travail en quelques mots, je dirais ultra-féminin et ultra-sexy.

2. U

N

MODÈLE ABSOLU ?

J’en ai plusieurs. Ils changent selon les années ou mon humeur. Petite, c’était des personnages de dessins animés que je regardais (Cendrillon, Sailor Moon). J’aime aussi beaucoup Coco Chanel, son côté « main de fer dans un gant de velours ». Et je reste très admirative des créations hors norme d’Alexander McQueen.

026

3. 4. Automne 2013

UN

MOT QUI TITILLE VOTRE IMAGINAIRE ?

Surprenant. Chaque robe est une surprise pour la femme qui la porte et pour l’homme qui la découvre. La surprise se niche dans un détail, une couleur, une découpe ou un imprimé en ajout.

UN

RÊVE ?

Réaliser tous mes rêves. (rires)


U LT I M E D I S C R É T I O N

PIAGET ALTIPLANO La montre automatique la plus plate du monde Boîtier en or blanc, 5,25 mm d’épaisseur Le mouvement automatique le plus plat du monde Calibre Manufacture Piaget, 2,35 mm d’épaisseur

piaget-altiplano.com Boutiques PIAGET : Genève - rue du Rhône 40

Zurich - Bahnhofstrasse 38


WHAT’S UP LUCERNE ? Texte Béatrice Hirt et Henri Fournichot

{

Le saviez-vous ? Du chocolat à l’emballage, Max Chocolatier fait tout lui-même dans son atelier à deux pas du lac des Quatre-Cantons. Tous les gourmands sont aux anges !

} GALERIE URS MEILE

DOUCEUR AUTOMNALE CHEZ SCHLOSSBERG La nouvelle collection du fabricant suisse de linge Schlossberg propose un voyage hivernal peu ordinaire. Mélancolie, romantisme et nostalgie d’horizons lointains transparaissent aux côtés de l’opulence et du bien-être – une véritable délectation déclinée sur des textiles de grande qualité. Un petit air de « Gatsby le Magnifique » et d’« OrientExpress » pour trouver l’inspiration dans une atmosphère à la fois élégante et douillette. Bonne nuit !

Cette maison de style Bauhaus regorge de trésors insolites. En effet, le galeriste Urs Meile, un des premiers à collectionner l’art moderne chinois, a lancé les artistes les plus intéressants du pays sur le marché international, dont Ai Weiwei. C’est à ce dernier que l’on doit la construction du pendant de la galerie lucernoise à Pékin, une résidence-atelier qui permet aux artistes occidentaux de travailler dans l’Empire du Milieu et de se familiariser avec la scène artistique chinoise. GALERIE URS MEILE LUCERNE

Rosenberghöhe 4 – 6004 Lucerne T. +41 (0)41 420 33 18 – www.galerieursmeile.com

À suivre...

SCHLOSSBERG

Weinmarkt 13 – 6004 Lucerne T. +41 (0)41 266 03 85 – www.schlossberg.ch

L’oligarche russe Alexandre Lebedev va prendre les choses en main au Château Gütsch en lui donnant une seconde jeunesse. La réouverture est prévue cet automne.

WOHNIDEE : PLATEFORME HISTORIQUE DU GOÛT CONTEMPORAIN Etonnant tous ces magasins de meubles dans cette petite ville ! Le dernier venu a de la suite dans les idées en proposant des produits d’habitat sur huit étages, non pas dans un immeuble ultramoderne, mais dans une demeure datant du XVIe siècle avec des fresques peintes, paraît-il, par Hans Holbein. On est enthousiasmé en voyant des collections de meubles modernes dans un environnement regorgeant de souvenirs d’un passé lointain. WOHNIDEE LUZERN

034

Metzgerrainle 6 – 6004 Lucerne – T. +41 (0)41 410 37 27 – www.wohnidee.ch

Automne 2013


DISQUES Texte Saskia Galitch

Morcheeba BAIN DE DOUCEUR Moby PLEIN LES OREILLES ! On le pensait un peu rangé des platines, Moby. Trop occupé à promouvoir la méditation ou à défendre la cause des animaux. Eh bien, on se trompait. La preuve avec son nouvel album, Innocents, qui sort fin septembre, et pour lequel le DJ polymorphe et multi-instrumentiste s’est entouré d’une kyrielle d’invités prestigieux. Parmi lesquels Mark Lanegan, dont la voix râpeuse fait merveille sur le planant et stellaire The Lonely Night. Ou Al Spx, chanteuse du groupe Cold Specks, qui illumine le très soul A Case for Shame. Car, oui, comme à son habitude, le New-Yorkais jongle avec les genres, mixe joyeusement trance, techno, électro, ambiant, soul, pop…

Morcheeba aime le downtempo. Musicalement, évidemment. Mais aussi dans sa manière de travailler. Ce qui explique qu’entre deux albums, on ne compte plus en mois, mais en années. Or, bonne surprise de l’automne, voici que les deux frères Godfrey et Skye Edwards sortent enfin un nouvel opus. Baptisée Head Up High, la galette se révèle être une plongée dans un trip hop pop originel mâtiné de blues, comme un retour aux sources musicales du groupe, et, surtout, un bain de douceur. De fait, la voix de Skye Edwards, qui a gagné en maturité et en velouté, même sur des pièces plus rythmées comme Gimme your Love, se montre sensuellement enveloppante. Bref… rien que du bonheur! HEAD UP HIGH 14 octobre 2013,

www.morcheeba.co.uk

INNOCENTS 30 septembre, www.moby.com

Agnes Obel LA PURETÉ MÉLANCOLIQUE

Agnes Obel, née Agnes Caroline Thaarup Obel le 28 octobre 1980 à Gentofte, au Danemark, c’est d’abord une voix. Enfantine et pure, même si très finement voilée. Mais c’est aussi un sens aigu de la mélodie toute simple, entêtante, envoûtante même, où l’on sent, parfois, l’influence de ses maîtres Satie, Ravel ou Debussy. Et puis, c’est encore une ambiance à la Edgar Allan Poe, un peu sépia, entre chien et loup, délicieusement mélancolique et dans laquelle on aime à se lover… Une atmosphère que l’on se réjouit de retrouver dans Aventine, deuxième album concocté par la belle Danoise et sur lequel elle a travaillé presque toute seule depuis l’été 2011.

038

AVENTINE 30 septembre, www.agnesobel.com

Automne 2013

Yodelice MONTAGNE DE (YO) DÉLICES Maxim Nucci en avait-il assez de faire la une des magazines « people » ? La célébrité estampillée « TV » lui pesait-elle trop ? Allez savoir. Le fait est qu’en 2008, il pose les plaques et disparaît. Puis revient quelques mois plus tard, transformé: adieu Maxim, bonjour Yodelice – personnage inspiré de l’univers de Tim Burton grâce auquel il peut désormais faire ce qui lui plaît. A savoir de la pop-folk en anglais. Du coup, il sort Tree of Life, qui lui vaut une Victoire de la musique en 2010. La suite ? Une succession de tubes, dont Talk to me ou Sunday with a flu. Et, ces temps, Fade away, titre un chouïa plus rock, à l’instar de son nouvel album, Square Eyes, qui réserve une montagne de surprises et de (Yo) délices… SQUARE EYES 23 septembre, www.yodelice.com


pa n e r a i . c o m

Mediterranean Sea. “Gamma” men in training. The diver emerging from the water is wearing a Panerai compass on his wrist.

history a n d heroes. radiomir 1940 3 days (ref. 514) available in steel and red gold

BOUTIQUE PANERAI GENÈVE - RUE DU RHÔNE, 19 - Tél. +41 22 818 66 44


COVER

Prince, purple

reign !

Texte Manon Provost et Christopher Tracy | Photos Marc Ducrest

A l’été 2007, Prince offrait au public médusé du Montreux Jazz Festival, un bœuf improvisé et près de trois heures d’un show dont seul le Maestro a le secret. Deux ans plus tard, intimiste, Prince proposa à un public médusé deux shows le même soir constitués de raretés et quasiment d’aucun hits. En juillet dernier, The kid of

Minneapolis a décidé de récidiver. Durant trois

052

soirs consécutifs, il a coloré la scène de l’Auditorium Stravinski de son purple style.

Automne 2013


Trois.

Le temps en minutes accordé par sa majesté.

Six.

Le nombre de minutes qu’il a suffit pour vendre les 4’000 premiers billets.

Onze.

Le nombre de cuivres de son big band NPG Hornz pour les deux premiers concerts aux sonorités soul et funky.

T

iré à quatre épingles dans un costume noir, le quinqua a renoué avec sa coupe afro. Cette réminiscence capillaire nous fait basculer un instant dans les années 1970, Grand Central, 94 East, ses premiers bands... Une époque où il passait avec aisance du piano à la guitare. Mais en ce samedi 13 juillet 2013, pas de solo. Prince boude sa guitare et le piano. Les prouesses musicales, il les laisse à son big band, composé ce soir-là du bassiste Andrew Gouché, de la claviériste Cassandra O’Neal et de 3rdEyeGirl – un groupe de filles survoltées monté par Prince. Dans une ondulation, il lance Days O’ Wild, un hymne férocement funky. Que le spectacle continue...

Automne 2013

053

CONTROVERSY Le show a débuté il y a déjà plus de trente ans. Janvier 1980, Prince a 22 ans. Invité à l’émission American Bandstand, il vit sa première mise en lumière. Timide en interview, le Kid de Minneapolis se révèle éloquent sur scène. Décomplexé, la guitare collée contre sa silhouette androgyne, il interprète I Wanna Be Your Lover. Un tube vendu à un million d’exemplaires et extrait d’un second album modestement baptisé Prince. A cette époque, le jeune prodige a déjà signé avec la gigantesque major de disques Warner Bros. Rejouant Hercule contre Goliath, il a obtenu, on croit rêver, un million de dollars et la pleine liberté artistique pour son premier album For You ainsi que pour les suivants. Compositeur, musicien, interprète et arrangeur, il est maître en sa demeure et se lance dans le rythme effréné d’un album par an. Avec Dirty Mind en 1980, il ajoute au funk et à la soul des débuts de nouvelles tonalités et une allure androgyne plus affirmée. L’ambiguïté sexuelle est manifeste, et le look – justaucorps et dessous féminins – peu conventionnel. La foi, le sexe et la


RENCONTRE

Horlogerie

Michele Sofisti a pris les rênes de Girard-Perregaux et JeanRichard en septembre 2011. Le travail accompli en quelques

058

mois dans ces deux marques est phénoménal. Rencontre avec un patron attachant, pour qui la photo est une seconde passion.

Automne 2013


L’innovation en priorité ! L Texte Fabrice Eschmann | Photo Nicolas Righetti > Rezo.ch

Pourtant, confesse-t-il, « sans mon expérience calabraise, j’aurais été un Italien typique, un peu fermé sur lui-même. Jusqu’à 29 ans, je ne parlais aucune langue et n’avais jamais pris l’avion ! » Son expérience calabraise, comme il la nomme, c’est à vrai dire un exode marquant, de l’extrême nord de l’Italie à son extrême sud. Né à Bormio dans les Alpes – à un jet de pierre de l’Engadine – c’est à Parme qu’il a grandi et étudié. A la fin des années 1960 cependant, il quitte la région pour la Calabre, où son père, boxeur professionnel dans l’équipe nationale italienne, s’entraînera désormais. « Il n’y avait pas d’autoroute à cette époque-là, et ce voyage de 1000 kilomètres a été une véritable aventure. » Cet événement va profondément forger la personnalité de Michele Sofisti, et le conduire à une carrière professionnelle hors du com-

mun. Géologue de formation, c’est en effet dans la construction de tunnels qu’il commence par travailler. Il parcourt alors l’Italie, mais également l’Allemagne, où il finira par s’installer et apprendre la langue. Ce milieu, cette profession qu’il aimait, auraient pu être sa vie. C’était sans compter le destin : après sept ans, une entreprise mythique lui propose un pont en or. Grâce à ses connaissances linguistiques, grâce aussi à son entregent, Ferrari lui offre la responsabilité du marché allemand. « Je n’aurais pas accepté si cela avait été Porsche, mais là, c’était magique ! » raconte-il. Avant de reconnaître : « Ce ne serait plus possible aujourd’hui. Il n’y avait pas besoin d’être un professionnel du marketing ou de la vente à l’époque. On était à la fin des années 1980, c’était encore la période héroïque de Ferrari. » Michele Sofisti apprend alors son nouveau métier avec abnégation, avec passion, jusqu’à devenir directeur général de la filiale allemande de Ferrari. Puis, en 1995, c’est le second saut quantique : « J’avais pris l’habitude de descendre chaque année au Salon de l’auto à Genève avec des clients. Nous en profitions également pour visiter une

Automne 2013

059

a poignée de main est chaleureuse, le sourire affable. Pour peu, il s’excuserait presque de nous avoir fait venir à la Villa JeanRichard, splendide bâtisse construite en 1908 à La Chaux-de-Fonds. C’est pourtant nous qui avons sollicité une interview. Michele (prononcez Mikélé) Sofisti est de ceux qui aiment les gens, qui les respectent. Il a le don incroyable de créer en quelques secondes cette atmosphère si caractéristique qui accompagne les réunions de famille italiennes, mélange de connivences, de plaisanteries et de convictions. Une décontraction qui lui fait parler de sa mère comme si nous la connaissions depuis toujours ; de ses origines italiennes comme si le monde entier les partageait ; de ses passions comme d’une évidence.


SÉLECTION Horlogère

Métiers d’Art, Savoir-faire

hors du temps

Texte Fabrice Eschmann

Sortis du fond des âges, les

arts décoratifs font le prestige de la haute horlogerie, aujourd’hui plus

062

que jamais. Savoir-faire traditionnels ou techniques lointaines, ils sont le reflet du dynamisme comme de l’ouverture au monde de l’industrie horlogère suisse.

Automne 2013


L

a haute horlogerie a ceci de particulier qu’elle navigue sur deux océans de savoir-faire ancestraux : la mécanique et les arts décoratifs. Et bien malin celui qui pourrait dire qui, du moteur ou de la robe, emporte l’intérêt des passionnés. Mais telle n’est pas la question ! Intimement liés, ces deux univers le sont depuis toujours. En 1541 à Genève, le réformateur Jean Calvin bannit les signes extérieurs de richesse, interdisant aux dames le port de bijoux et aux orfèvres la fabrication d’objets de culte – croix, calices et autres tabernacles. Réputés dans le monde entier pour leur finesse, les artisans de l’or se tournent alors vers la réalisation de boîtiers de montres, entraînant avec eux tout ce que la cité genevoise compte d’artistes émailleurs, graveurs ou sertisseurs. Les garde-temps deviennent ainsi rapidement de véritables bijoux, que l’on cache sous les vêtements. Ces métiers d’art ont cependant bien failli disparaître. Au XXe siècle, devenue un outil dont le seul enjeu était la précision, puis un objet des plus communs avec l’arrivée du quartz, la montre cessa d’être considérée comme un bijou. La renaissance de l’horlogerie mécanique dans les années 1980, mais surtout les efforts de certaines marques pour retrouver et pérenniser ces techniques, vont en décider autrement.

Fruits de très grands efforts de recherche et de formation, les métiers d’art de l’horlogerie restent l’apanage d’une poignée de manufactures prestigieuses. Si certaines ont leur spécialité, toutes maîtrisent plus d’une technique. Difficile, dès lors, d’en choisir une par marque. La présente sélection ne prétend donc pas confiner telle maison dans tel savoir-faire mais, de manière plus ambitieuse, célébrer l’incroyable vitalité de l’horlogerie suisse et de ses artisans. —

Automne 2013

063

© Vacheron Constantin

A tel point que les métiers d’art connaissent aujourd’hui un succès jamais encore observé. Plus encore : au-delà des savoir-faire traditionnels que sont l’émaillage, le sertissage, la gravure et le guillochage, certaines grandes maisons ont même pris le parti de promouvoir, voire de ressusciter, des techniques lointaines, jamais appliquées à la décoration d’un garde-temps. Laque japonaise, damasquinage, mosaïque, marqueterie ou encore granulation ont ainsi fait leur apparition dans l’horlogerie.


SÉLECTION Horlogère

La marqueterie de paille La marqueterie est l’un des rares métiers d’art utilisés dans l’horlogerie à ne pas trouver ses origines dans la bijouterie ou l’orfèvrerie. Car c’est bien à l’ébénisterie que l’on doit cette technique. Qu’elle soit de bois, d’ivoire, de pierre ou de nacre, la marqueterie est un assemblage de placages, qui permet de former un dessin sur un meuble, une paroi ou un tableau. En 2010, Hermès avait déjà réédité certaines pièces de mobilier du célèbre marqueteur de paille Jean-Michel Frank (1895-1941). De là vient l’idée d’un cadran de montre. La technique diffère cependant : outre le travail de miniaturisation, l’artisan sélectionne ici minutieusement les brins de paille de seigle, préalablement teintés dans la masse. Puis il les ouvre avec une fine lame avant de les aplanir à l’aide d’un outil en os. Découpés, assemblés sur un papier millimétré, ils sont alors collés sur le cadran, comme l’est la reliure en cuir d’un livre.

Hermès, Arceau Marqueterie de Paille

La gravure

064

Vacheron Constantin, La Légende du Zodiaque Chinois

Automne 2013

Etape d’une technique complexe ou aboutissement en soi, la gravure en horlogerie est aussi multiple qu’ancienne. De la simple mention écrite au dos de la montre à la technique du squelettage, en passant par l’art du ciselage, la sculpture dans la masse et même le bas-relief, elle a traversé les siècles et eu ses modes. Mais elle repose toujours sur le même principe : enlever de la matière – généralement un métal précieux – par copeaux pour obtenir une forme ou un motif. Pour ce modèle Année du Serpent, Vacheron Constantin – qui a poussé la gravure à des sommets – utilise, d’une part, la taille dans la masse du cadran – passé ensuite à l’émail grand feu – puis, d’autre part, la sculpture sur or. Les écailles du serpent, à elles seules, ont nécessité au minimum 30 heures de travail. Edition limitée à 12 pièces pour chaque modèle de l’année du calendrier chinois.


Le guillochage Technique très ancienne proche de la gravure, le guillochage consiste à créer, à l’aide de burins maintenus sur une sorte de tour, des motifs précis et géométriques composés de lignes droites, brisés ou courbes et sculptées en creux. La combinaison des formes, de l’espacement et de l’entrecroisement de ces lignes permet ainsi d’obtenir une infinité de dessins différents, comme autant de jeux d’ombre et de lumière. D’abord appliqué à des matériaux organiques comme l’ivoire ou des pierres tendres, le guillochage a été introduit dans l’horlogerie par Abraham-Louis Breguet à la fin du XVIIIe siècle. Rien d’étonnant donc à ce que la manufacture Breguet soit aujourd’hui encore l’ambassadrice naturelle de cette technique. Le cadran de son modèle 7727 est ainsi un véritable répertoire de motifs guillochés main : « vagues de Genève » pour la partie centrale ; « clous de Paris » pour la petite seconde à 12h ; guilloché « soleil » pour le compteur de 1/10 e de seconde à 1h ; « en chevrons » pour l’indication de la réserve de marche à 11h ; « liseré » pour le tour d’heure et enfin décoré d’un motif « grains d’orge » sur la bordure extérieure. That’s it.

Breguet, Classique Chronométrie 7727

Le damasquinage

Automne 2013

065

Blancpain, Villeret Damasquiné Serpent

Certainement le plus ancien art décoratif de cette sélection horlogère ! Inventé en Chine, c’est dans l’ancienne Damas, 1600 ans av. J.-C., que se développe le damasquinage. La technique n’a pas changé : la surface à décorer – la plupart du temps en fer, en bronze ou en acier – est préalablement creusée pour former le dessin souhaité. Dans le profil ainsi créé, on vient ensuite marteler un fil de métal tendre – généralement de l’or – du centre vers les bords, de manière à ce que ces derniers se rabattent sur lui et l’enchâssent. Aucune colle ni aucune soudure n’est utilisée. La damasquinure est ensuite polie à plat. Pour cette pièce, Blancpain a fait le choix d’un cadran en titane grade 2, ornementé d’un serpent finement ciselé dans de l’or de manière traditionnelle, que les damasquinures viennent faire rayonner. Ces modèles peuvent être entièrement personnalisés.


RENCONTRE Horlogerie

Perpétuons l’excellence

helvétique ! Texte Eric Othenin-Girard

Ancien conseiller d’Etat chargé du Département de l’économie publique, Carlo Lamprecht n’a rien du « retraité télé ». Au contraire,

068

pour faire monter en puissance le Grand Prix d’horlogerie de Genève, dont il assume la présidence de la fondation, il est partout. Dans les soirées, les manifestations de tout genre, à Genève et ailleurs. Avec le Grand Prix, ce n’est pas seulement du rayonnement de la cité de Calvin dont il s’agit, mais aussi de celui de la Suisse entière ! Rencontre…

Automne 2013


Carlo Lamprecht, comment passe-t-on du Conseil d’Etat genevois à la présidence du Grand Prix d’horlogerie ? Après huit ans passés au gouvernement de la République et canton de Genève, je connaissais bien sûr le Grand Prix, qui avait d’ailleurs obtenu des aides du canton, sous forme de prestations notamment. Lorsque j’ai été contacté, en 2005, j’étais déjà convaincu de l’importance de cette manifestation, qui permet de soutenir et de démontrer l’excellence de l’horlogerie suisse. Donc, quand Edipresse m’a proposé de créer une fondation qui devrait abriter le prix, j’ai dit oui ! J’étais en effet certain que c’était la meilleure manière de faire perdurer ce prix et qu’à travers une fondation, nous pourrions « l’officialiser ».

Automne 2013

069

Vous avez donc cherché des partenaires… Oui, et les deux premiers, naturellement, furent le canton et la Ville de Genève, qui rejoignirent Edipresse, propriétaire de la manifestation. Mais je voulais aussi adjoindre la branche horlogère. C’est ainsi que j’ai pu intégrer le Musée international d’horlogerie de La Chaux-de-Fonds et la Fondation du Poinçon de Genève. Nous avons ainsi pu mettre sous toit cette fondation indépendante, qui permet de faire rayonner l’industrie de la montre à l’étranger. En plus de la cérémonie du mois de novembre au Grand Théâtre de Genève, nous organisons des expositions de montres participant au Grand Prix dans plusieurs pays lors de chaque édition.


STYLE ACADÉMIE

POUR Ce n’est pas sa fonction première mais tous les hommes reconnaîtront que la meilleure raison de porter une cravate est de pouvoir la mettre sur les yeux de sa partenaire, façon Scarlett Johansson dans Match Point. Dans un contexte plus mondain, l’accessoire a aussi une vocation à l’entre-soi. C’est un (dress) code. La cravate donne dans le signifiant social : un métier, une fonction, une institution. Elle prend véritablement son essor lorsqu’on la couple à un autre accessoire érotique : le pouvoir. Que votre ambition soit de conquérir le monde ou une blonde pulpeuse (cf. plus haut), votre cravate est là pour vous soutenir dans votre démarche. En son absence, même une tenue relativement correcte devient alors décontractée. Se souvenir que Mark Zuckerberg (créateur de Facebook) n’a de chic que ses millions ! A la différence de la ceinture ou des bretelles, la cravate ne présente pas d’utilité pratique. Ou alors une seule : « C’est qu’on la retire sitôt rentré chez soi pour se donner l’impression d’être libéré de quelque chose, mais on ne sait pas de quoi » (Paulo Coelho).

Cravate...

or Texte Mathilde Binetruy

not ?

CONTRE

074

Pour upgrader son charme, rien de tel qu’un col révélant un torse viril. Tomber la cravate dénote une grande ouverture d’esprit. Il convient néanmoins de ne pas déposer (toutes) les armes en même temps. Un pantalon près du corps, une veste taillée pour la séduction et des chaussures au potentiel sexy sont bien évidemment une excellente idée dans le cas présent. La dissidence préconise le bon sens : soignez votre côté viril, une allure de mauvais garçon, soit brillez par l’esprit et non par l’habit. Si l’intervention d’un sourire carnassier éradique le besoin d’accessoires, posséder une voiture au nombre de chevaux indécent demeure un incontournable. Il convient de la conduire chemise déboutonnée, le genre de valeur qui fera de vous un homme élégant, à l’esprit décontracté. En résumé, il faut faire oublier son mépris des convenances tout en en conservant les codes. Pensez Ryan Gosling, Romain Duris et remettez-vous aux équations : une cravate en moins égale un mâle en plus. Les femmes trouvent toujours du charme aux hommes qui font sécession.

Automne 2013


Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, labor et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, omnia et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, vincit, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle. Esprit indépendant, grands objec-

Esprit indépendant, grands objectifs, travail d’excellence, humilité, honnêteté et élégance intemporelle.

Gentlemen, Entrepreneurs, vos valeurs sont mes valeurs. Costume de ville, tenue de soirée et chemises, à votre mesure.

Monsieur de Barros, créateur indépendant à genève – uniquement sur rendez-vous – 022 588 68 98 www.monsieurdebarros.com


EN VOGUE Givenchy

Givenchy,

un homme, un nom, une histoire

Texte Manon Provost

L’épeler est un délice. A sa simple évocation surgit le pastel d’un bouquet printanier, le parfum de l’élégance parisienne, la petite robe cocktail chère à Audrey Hepburn, la fameuse blouse Bettina, clin d’œil à son amie et mannequin égérie des années 1950, Bettina Graziani, la robe-chemise, le manteau ballon. A travers ses pièces iconiques, la maison Givenchy, fondée en 1952 par l’aristocrate Hubert de Givenchy, fait défiler un pan de l’histoire de la haute couture française. Soixante années

080

d’exaltation et d’élégance.

Automne 2013


I

comme glamour

comme volupté

N

comme élégance

H

C

comme nantis

comme couture

comme Hepburn

Y

comme Gi-ven-chy…

© Agathe Poupeney

E

V

comme imprimés

Automne 2013

081

G


EN VOGUE Givenchy

Givenchy Texte Manon Provost

et les

Stars A

u mois de mai dernier, l’actrice Amanda Seyfried était à l’inauguration de l’exposition Punk : Chaos to Couture, au Metropolitan Museum of Art, au mois de mai dernier. Egérie de la dernière campagne Givenchy, elle a fait sensation aux côtés du cinéaste espagnol Pedro Almodovar. Elle était habillée d’une longue robe en soie imprimée, une création de la collection Givenchy Haute Couture printemps-été 2007. Madonna était également présente pour incarner l’esprit punk à travers une création Givenchy conçue spécialement pour l’occasion par Riccardo Tisci. Bas en résille, uniforme en version extra-courte et chapelet pendu à la ceinture, la tenue s’habille d’une pointe de provocation, savamment dosée par le styliste, pour répondre à l’extravagance de la reine de la pop.

086

Lors de la première du film Tout est perdu d’avance (All is Lost) organisée le 22 mai dernier, lors du 66 ème Festival de Cannes, l’actrice Jessica Chastain avait jeté son dévolu sur une robe du soir violette et son corset de satin. Une tenue composée également de dentelles pourpres, et brodée de paillettes, de pierres et de cristaux Swarovsky. Lumineuse.

Automne 2013


Automne-hiver

2013-2014 D

ans un esprit « gipsy chic » surgit la beauté sauvage. Le noir en toile de fond laisse s’épanouir des motifs floraux et des tons audacieux comme un orange flamboyant. Les courbes de petits volants ajustés au bas des jupes longues tranchent avec les imprimés de flammes embrasant les manches des sweat-shirts. L’oiseau de feu, Riccardo Tisci, compose une nouvelle fois avec l’héritage de la maison Givenchy et ses propres aspirations. L’excentricité d’un imprimé, la force obscure du noir, la transparence d’un voile et la sobriété d’une coupe s’équilibrent dans un dialogue entre les matières. On admire religieusement.

01 Sweat-shirt en satin imprimé, chemise en popeline de coton imprimée à carreaux, jupe en mousseline et twill de soie, gourmettes en métal et bottines en ayers imprimé.

Automne 2013

087

01


EN VOGUE Givenchy

02 01

04 01 Chemise en popeline de coton, ceinture-doudoune et short en laine bouillie, jupe en mousseline de soie. Bottines en python et anguille.

02 Sweat-

shirt en molleton de coton imprimé et jupe en twill de soie. Bottines en ayers.

03 Perfecto en tweed laqué

peint à la main d’un motif floral et robe en mousseline de soie. Bottines en anguille.

04 Duffle-coat en

feutre de laine et jupe en laine stretch. Bottines en

05 Chemise en popeline de coton et jupe en cuir. Bottines en ayers. 06 Perfecto

anguille et élaphe.

en velours de coton et cuir, ceinture-doudoune en velours de coton, short en crêpe de laine et jupe en

088

mousseline de soie. Bottines en python et anguille.

Automne 2013


03

06

Automne 2013

089

05


Finance,

NOM FÉMININ

(ancien français finer, mener à fin)

Science de la gestion des patrimoines individuels, des patrimoines d’entreprise et des deniers publics.

096

Projet Stack de Mugi Yamamoto > ECAL

Automne 2013


Faire confiance

créativité des banquiers Dossier réalisé par Didier Planche

P

rises en étau entre une véritable guerre économique menée de front par les Etats-Unis, l’Union européenne et l’OCDE, prenant en otage la fiscalité helvétique, et l’obligation de se soumettre à des réglementations particulièrement strictes, les banques suisses naviguent plutôt à vue. Les conséquences de la crise financière des années 2007-2008, mais aussi l’accroissement des réglementations en matière de régulation et de fiscalité, donc l’affaiblissement des marges et l’augmentation des coûts internes des banques, ne serait-ce que dans le domaine de la compliance, sont autant de facteurs contraignants qui accélèrent la restructuration du tissu bancaire, c’est-àdire sa consolidation et même sa concentration. Dans ce contexte, le secteur bancaire se réorganise par le biais de fusions, regroupements et disparitions de banques, malheureusement inéluctables, celles n’ayant ni la taille ni la masse critiques, et pas suffisamment de fonds propres étant appelées à fermer leurs portes. Rien qu’à Genève, 13 enseignes ont déjà mis un terme à leurs activités en quatre ans. Mais les banquiers suisses, de tout temps, ont réussi à se réinventer pour mieux rebondir. Dans cet élan créatif, certains établissements s’orientent désormais, par exemple, vers l’investissement socialement responsable, ou la finance durable, qui répond de plus en plus aux préoccupations des investisseurs privés et institutionnels du monde entier, ayant pris conscience de la nécessité d’intégrer des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance dans une partie de leurs placements. La place financière suisse et celle de Genève en particulier se profilent déjà, avec clairvoyance, dans cette thématique au fort potentiel. —

Automne 2013

097

à la


DOSSIER FINANCE

CRÉDIT AGRICOLE SUISSE PRIVATE BANKING Date de création : 1876 Masse sous gestion : 44,9 milliards de francs (2012) Effectif total : 1’400 collaborateurs (2012)

Pierre Masclet, responsable Markets & Investment Solutions Crédit Agricole Suisse Private Banking, Genève

T

itulaire d’un diplôme en management financier de l’Ecole supérieure de commerce de Paris, d’une maîtrise en droit des affaires et d’un DESS en fiscalité internationale, Pierre Masclet bénéficie d’une expérience de vingt ans du métier de banque privée, au sein du Groupe Crédit Agricole. Responsable de l’offre produits et services, ainsi que de la stratégie d’investissement de la Banque Privée de Crédit Agricole Suisse, il assure la supervision de plus de 150 collaborateurs répartis en dix départements. Il est, par ailleurs, membre du comité exécutif de la banque. Sur quelles thématiques d’investissement se focalise votre banque ? Sur la partie obligataire, nous privilégions les obligations émises par les entreprises. Cette stratégie couvre des obligations de différentes qualités de l’Investment Grade, ou High Yield. Sur ce dernier segment, nous nous concentrons sur les maturités courtes, permettant d’avoir un portage nettement positif à risque limité. Ces choix prennent en compte la bonne santé des entreprises, grâce au travail d’optimisation réalisé sur leur bilan. En ce qui concerne les actions, nous apprécions le thème « qualité croissance ». Il favorise les actions internationales disposant, entre autres, d’une croissance régulière et supérieure à la moyenne, de marges robustes avec des cash-flows libres significatifs et d’un bilan solide.

098

Quel est son positionnement dans l’investissement socialement responsable ? Dans le cadre de sa stratégie liée à la finance durable, Crédit Agricole Suisse Private Banking dispose d’une approche unique destinée à sa clientèle privée. La banque a ainsi pris l’initiative de développer un système de notation sur la base des critères de l’investissement socialement responsable (ISR), qui s’applique à tous les titres détenus dans les portefeuilles de sa clientèle privée. L’en-

Automne 2013

semble du portefeuille se voit attribuer trois notes basées sur les critères ESG, pour environnementaux, sociaux et de gouvernance, allant d’une échelle de 0 à 100. L’évaluation ESG est réalisée sur un univers de 4’000 entreprises et de 40 pays. A la lecture de son rapport de portefeuille, le client a donc le choix d’arbitrer certains de ses investissements, afin d’améliorer ses notes ESG. L’objectif de la banque n’est pas de vendre des produits labellisés ISR, mais d’offrir un conseil personnalisé pour améliorer les notes ESG de l’ensemble de ses clients. Cette approche permet de donner à chacun la possibilité d’exprimer ses convictions et son éthique personnelle, avec un outil innovant positionnant notre banque comme un acteur sérieux et transparent de la finance durable en Suisse. Le secteur bancaire en Suisse va-t-il vivre une énième phase de consolidation ? Il va effectivement connaître de nouvelles évolutions. Mais ses fondamentaux liés à l’attractivité de la Suisse (stabilité politique, solidité économique) et à la richesse des expertises financières développées depuis une dizaine d’années lui permettront de continuer à disposer d’un goodwill et d’avantages concurrentiels dans le private banking international, notamment auprès des très grandes fortunes, les HNWI. Si la base de coûts augmente dans cette phase de transition et d’adaptation, elle devrait se stabiliser dans un deuxième temps. In fine, leur nature changera avec l’augmentation des coûts relatifs aux besoins d’une réglementation plus exigeante. Dans ce contexte, la consolidation du secteur est inévitable. Certaines banques fusionneront soit parce qu’elles ne disposent pas d’une base clientèle suffisamment positionnée sur les HNWI, soit parce qu’elles ne pourront pas assumer la phase d’adaptation de leur structure de coûts, notamment sur la partie informatique. —


F

O

L

L

O

W

Y

O

U

R

O

W

N

E L PR I M E RO C H RONOM A S TE R 19 6 9

W W W . Z E N I T H - W A T C H E S . C O M

Reconnu comme le meilleur chronographe du monde, il est l’héritier du légendaire El Primero dévoilé pour la première fois en 1969. Les couleurs iconiques du premier calibre automatique haute fréquence à roue à colonne sont là. Une audacieuse prouesse mécanique incarne, en 36 000 battements par heure, l’exceptionnel savoir-faire de la Manufacture.

Zenith Boutique

35, Rue du Rhône - Genève +41 (0)22 311 18 65 boutique.geneve@zenith-watches.com

S

T

A

R


Immobilier, (immeuble, du latin immobilis)

NOM MASCULIN

Secteur commercial qui a trait à la constuction, la vente, la location de maisons ou d’appartements.

106

Projet Stock de Levi Dethier > ECAL | Photo Nicolas Genta

Automne 2013


S’offrir la

perle rare Dossier réalisé par Didier Planche

T

Automne 2013

107

rajectoire, calqué sur l’«Axe du luxe», se devait d’aborder, un jour ou l’autre, le thème des résidences et autres appartements dits d’exception. C’est désormais chose faite. Selon nos interlocuteurs professionnels – plusieurs régies immobilières romandes au bénéfice d’une saine réputation –, ce segment du marché enregistre actuellement une faiblesse de la demande, donc un fléchissement des transactions, sur l’Arc lémanique mais aussi sur l’ensemble du territoire helvétique, en partie à cause de l’insécurité fiscale prévalant en Suisse, qui touche directement la clientèle étrangère, et de la conjoncture économique mondiale problématique, avec des taux de croissance en déclin. Après de nombreuses années de hausse sans discontinuité, l’immobilier de prestige subit ainsi une phase d’adaptation des prix, voire de correction, représentant parfois jusqu’à 20% de baisse, selon les biens. L’emplacement géographique, avec les commodités de transport et d’infrastructure, reste certes le premier critère de choix des acquéreurs. Mais c’est surtout le coup de cœur qui déclenche la décision de s’offrir la perle rare, le bijou unique, puisque les biens immobiliers d’exception s’apparentent souvent à des objets d’art. Investir dans un bien de luxe ne répond pas à un objectif de rendement de la part des acquéreurs, ayant fait le choix d’y vivre. Mettant en exergue d’autres critères d’appréciation, ils le considèrent tout au plus comme un investissement doté d’un potentiel de plusvalue. En général fortunés, ces derniers ont de multiples possibilités de faire fructifier leur capital, comme par exemple l’achat d’un immeuble de rendement ou commercial, voire des parts de fonds de placement cotés en bourse avec des rendements stables dans le temps, pour rester dans le secteur immobilier. —


DOSSIER IMMOBILIER

PILET & RENAUD SA Date de création : 1872 Effectif total du groupe : 85 collaborateurs Etat locatif géré par le groupe : 260 millions de francs (2012) Nombre de biens vendus : 53 (2012)

La Lyonnaise Maud Dondain travaille depuis 1968 dans le courtage immobilier, et s’est spécialisée dans les ventes d’appartements et de villas sur plans, les reventes d’appartements, de villas et de terrains. Actuellement, elle s’occupe plus particulièrement des biens d’exception. Bien connue à Genève, Maud Dondain est considérée comme l’une des meilleures professionnelles de ce segment.

108

Fondée en 1872, Pilet & Renaud SA est l’une des plus anciennes régies de la place de Genève. Basée près du quartier des banques en plein centre-ville, son style de gestion allie tradition, discrétion et efficacité. La solidité de son actionnariat lui assure une réputation sans faille. Membre de l’Union Suisse des Professionnels de l’Immobilier (USPI) à Genève, la régie Pilet & Renaud SA répond aux exigences nécessaires à l’obtention du Label Qualité, du Label Vert et du Label Formation délivrés par l’USPI. Membre fondateur du réseau « Courtiers Partenaires », elle est active dans la vente de biens sur l’ensemble de la région lémanique, dans le plein respect des règles de convenance, de performance et de déontologie. Consciente de ses responsabilités écologiques, elle adhère au Label Vert de l’USPI Genève. Fin 2011, Pilet & Renaud SA a pris une participation majoritaire dans le Forum immobilier et dans l’Immobilière des Quais, qui rejoignent ainsi le groupe Pilet & Renaud SA.

Automne 2013

1.

2. 3. 4.

Comment évolue l’immobilier d’exception sur Genève et ses environs ? Sur un plan général, ce segment du marché immobilier connaît un certain ralentissement, sauf pour les biens tout à fait exceptionnels. Nos clients, dont bon nombre d’étrangers vivant et travaillant à Genève ou dans sa proche région, évoluent dans une phase d’attentisme, due à l’incertitude de l’évolution économique européenne et mondiale, en particulier. De plus, ils attendent de mieux cerner la politique fiscale que met actuellement en place le gouvernement suisse, avant de se décider à acquérir une résidence, par exemple. Une certaine forme de déstabilisation du secteur bancaire les inquiète aussi, surtout que les établissements rechignent à entrer en matière sur les questions de financement, selon le niveau des prix des biens immobiliers proposés, indépendamment de la fortune des clients, d’où leur découragement. Avez-vous des conseils professionnels à donner à un futur acquéreur de bien immobilier de luxe ? Comme les objets immobiliers d’exception répondent souvent à un coup de foudre et à un ressenti de l’habitat choisi, il est assez difficile de donner des conseils précis et, parfois, les acquéreurs ne souhaitent même pas en recevoir ! Bien sûr, l’emplacement joue un rôle de première importance, ce qu’ils savent parfaitement car ils connaissent très bien les endroits et quartiers à privilégier. En outre, ils favorisent les sites sécurisés. Les acquéreurs de ce type d’objets recourent-ils aussi au financement hypothécaire ? Pas automatiquement, compte tenu de leur niveau de fortune, et si c’est le cas, la partie du financement hypothécaire reste plutôt marginale. En revanche, les acquéreurs sollicitent leur banquier pour recevoir des conseils avisés, notamment pour les questions de prix et de fiscalité. L’investissement immobilier dans le secteur du luxe est-il considéré comme un placement attractif ? Là aussi, les acquéreurs des objets d’exception ne cherchent pas le rendement, surtout qu’ils y vivent la plupart du temps. Ils font fructifier leur patrimoine dans d’autres placements. En revanche, ils savent pertinemment que le bien acquis prendra de la valeur au fil des années, surtout grâce à sa situation géographique. —


TO U R B I L LO N CONTEMPORARY EXPRESSION OF WATCHMAKING ART SPHERICAL MOON PHASE SILICON/PLATINUM BALANCE WHEEL TRIPLE PARE-CHUTE - SHOCK-ABSORBING SYSTEM FLOATING LUGS


DESIGN

Paris et ses

créateurs

atmosphère

d’

Texte Paul-Henry Bizon et Manon Provost

Ils ont l’art de métamorphoser nos intérieurs. Des espaces intimes ou des lieux publics deviennent sous leur « griffe » de véritables paradis, des fantasmes prodigieusement exaucés, des havres de délicatesse… A ce titre, les architectes sont

tantôt des metteurs en scène, des sculpteurs, des stylistes, des designers… en somme, les

120

artistes d’un art de vivre érigé au rang de savoir-faire. Tour d’horizon des figures les plus influentes de la scène parisienne.

Automne 2013


GILLES & BOISSIE LE

R

DUO NÉO-BAR OQU

E

On ne présen te plus ce ta ndem parisie Bois sier se so n. Patrick Gill nt rencontrés es et Dorothé en 19 95 chez Chr e le travail du bo istian Liaigre is et l’harmon – maî tre dans ie ch ro m fantasque de atique – avan Philippe Star t de côtoyer l’u ck et de fond nivers Depuis, ils cu er leur propre ltivent leur st studio en 20 04 yle bien à eu . où la richesse x, une élégan des matériaux ce sophistiqué contraste souv e matique très ent avec une sobre de gris gamme chro ou de beige. n’exclut pas po U n clas sicisme ur autant des as sumé qui notes de fant se cueillent ta aisie. Ces touc ntôt dans les hes oniriques dessins florau House de Fo x de Cyprien Chabe rt Lauderdale rt au Steak (Floride), tant totems en tis ôt dans les sc su du plastic ul pt ur es et les ien Christian gné dans le m A stuguevieille arbre du spec . A près avoir taculaire rest sileur entrée da aurant Hak ka ns la sphère san, à New Yo internationale rk , ils sont aujour de l’architect d’hui appelé ure d’intérieur s aux quatre , flagship Mon coins du mon cler de 60 0 2 de. D’un nouv m rue Sainteau appartement Honoré au do et yacht – du uble chantie fondateur de r – réinterprètent la marque, Re les lieux par mo Ruffini, ils l’imaginaire et En 2014, ils m le respec t de et tront le cap s ambiances. sur le Maghreb Mandarin Orie et un chantie ntal de Marra r convoité, le kech, avant d’ biller le Six Se at terrir à Meg nses. ève pour ha-

PIERRE YOVANOVITCH LE STYLISTE est une escale intimiste réchauffée par des matériaux naturels et nobles, comme le chêne sablé et le marbre, et l’usage bien dosé des tons sur tons. Dans une courbe, le mobilier vient apporter une forme de légèreté à un ensemble équilibré. Ici, rien d’ostentatoire. Demeurent la finesse et l’élégance avec lesquelles il vient de recouvrir les murs de l’Hôtel Marignan à Paris. Après avoir rénové la salle d’attente du groupe Artémis et repensé les 1’000 m2 d’un hôtel particulier sur le Champ-de-Mars, il partage à présent son temps entre Tel-Aviv, New York et Bruxelles, où des projets résidentiels vont l’occuper ses prochains mois.

Automne 2013

121

Si on lit entre ses lignes, c’est qu’il sait les faire parler. Après une brillante carrière en tant que styliste chez Pierre Cardin, Pierre Yovanovitch dessine de nouveaux plans en créant en 2001 son agence d’architecte d’intérieur. A peine a-t-il enfilé son nouveau costume que les projets s’enchaînent. D’un château du XVIIe siècle en Provence aux grands appartements parisiens, il habille les pièces de lignes fuyantes et graphiques, de formes géométriques réconfortantes et de couleurs savamment dispatchées dans des espaces qu’il aime volumineux. Son écriture est sensible, fluide et sobre, mêlant un style scandinave et l’aléatoire de pièces de collection. Chaque espace


BEAUTÉ Parfum

Six

bonnes raisons qu’ont les

femmes

piquer

de un parfum aux

hommes

152

Texte Marie-France RIgataux

Automne 2013


POUR LUI

SOUFFLER UNE R AISON D’EN CHANGER

Un rien narcissique, il apprécie l’exclusivité. Dans son style vestimentaire, mais aussi dans sa signature olfactive. Pas question, pour lui, de partager son jus. Lui emprunter, c’est aussi une manière de lui faire renoncer à cette eau qui vous indispose ! Le parfum idéal : Aramis, Calligraphy Rose. Volontairement masculin-féminin, une odeur capiteuse, associant l’absolue de rose de Turquie au labdanum, à l’ huile de musc, à l’ambre. Avec une note de lavande. CHF 168.– les 100 ml

POUR TITILLER SON IMAGINAIRE

Refuser d’endosser les sillages classiquement dévolus aux filles, avec ce qu’ils supposent d’une séduction tout aussi traditionnelle. Surprendre, fût-ce avec une allure ou un parfum, c’est déjà entretenir un certain mystère. Lui montrer que l’on peut sortir des senteurs battues, c’est déjà gagner son intérêt. Les parfums idéaux : Hermès, Hermessence, Epice Marine. Une ode aux épices mâtinée d’éffluves des côtes bretonnes. Somptueux ! CHF 259.– les 100 ml Jean Paul Gaultier, Le Beau Male. Une fraîcheur torride faite d’un cocktail de menthe-armoise et lavande sur fond musqué. CHF 81.– les 75 ml

POUR S’OFFRIR UN SILLAGE DIFFÉRENT

Une façon d’affirmer sa personnalité et de susciter les questions. Même si le oud, ce bois précieux, puissant, intriguant, est aussi décliné au féminin singulier, il déploie son aura différemment dans les eaux viriles. « Après tout, ajoute Alberto Morillas, c’est la société qui a imposé le sexe des parfums. Il n’y a aucune règle obligatoire ! » Le parfum idéal : Versace pour homme, Oud Noir.

Automne 2013

153

L’opulence orientale dans un parfum au cœur de safran et de cardamome, résine et encens, sur un fond de patchouli et de cuir. CHF 169.– les 50 ml


DESTINATION

L

e Québec est en fête. On a rangé les bottes fourrées et les bonnets de ragondin. L’été jette mille couleurs éclatantes sur la forêt d’érables, sur les berges des rivières à truites, sur les terrasses à la mode, et la vie retrouve ses envies après un début d’année décourageant. Le Québec tourne les pages géantes du grand livre de la nature et renaît sous le soleil des passions: randonnées sur la piste des trappeurs, rencontre avec l’histoire de la conquête, séjour dans les villes connues ou dans des villages oubliés, spectacles de légende… c’est au choix ! La forêt cache des centaines de lacs reliés entre eux par des sentiers de découverte, également aménagés pour le portage des canoës. Et au cours de la promenade, il n’est pas rare de croiser un troupeau d’orignals ou une famille d’écureuils. Ici, liberté rime avec immensité et diversité (cinq cités majeures et autant de décors), sans compter que nos amis canadiens ne sont jamais avares de générosité envers leurs curieux cousins voyageurs venus du Vieux Continent, et qu’ils sont toujours prêts à vous faire découvrir leur région. Et il y en a des choses à voir, « tabarnak » !

166

« TABARNAK » Ce terme connu, très impoli, remplace un certain nombre de jurons européens. On peut également dire « Tarbarmouche » ou « Tabarouette », qui sont des versions moins grossières. Pour ceux qui envisageraient d’employer cette expression lors de leur prochain voyage au Québec, histoire de tenter de passer inaperçus ou de faire couleur locale, ce serait une méga-erreur. En effet, il y a neuf chances sur dix pour que vous utilisiez ce mot à mauvais escient, au mauvais moment, vous retrouvant ainsi au cœur des railleries des « vrais » Québécois.

Automne 2013


tabarnak !

© Steven Ferlatte

Texte Patrick Galan

Marcel Proust, l’auteur de « A la recherche du temps perdu» disait : « Le

véritable voyage ne consiste pas à chercher de nouveaux paysages mais à avoir de nouveaux yeux. »

C’est donc avec de nouveaux yeux et sans perdre de temps, que nous souhaitons vous entraîner une nouvelle fois sur les chemins de la « Belle Province ». Québec, nous voici !

Automne 2013

167

Québec Fascinant

Trajectoire N°104, Dossier Finance et immobilier de luxe  

Des rencontres, des opinions, de l'élégance TRAJECTOIRE est devenu, ces dernières années, le magazine ayant le plus d’abonnés payants en Sui...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you