Page 1

SWISS MADE

Le fabuleux destin de Nick Hayek Salons Patek Philippe Le temps d’une valse Jeux de jambes avec Christian Constantin Musique : Kid au pays du Chocolat

Daniel Craig Millésime

Printemps 2012 n°98 – CHF 10.-

du cinéma hollywoodien


CHAQUE ROLE X E ST SYMBOLE D’E XCELLENCE . EMBLÉMATIQUE DEPUIS S A CR É ATION EN 19 63 , L E CO S MOG R A PH DAY TON A FUT PEN S É P OUR R ÉP OND R E AUX E X IG ENCE S D E S PILOTE S PR OFE S S IONNEL S . EQUIPÉ D’UNE LUNETTE GRADUÉE SERVANT DE TACHYMÈTRE ET D’UN MOUVEMENT ENTIÈREMENT CONÇU E T RÉ ALISÉ PAR ROLE X, CE CHRONOGR APHE E ST L’INSTRUMENT ID É AL POUR ME SURER UN TEMP S E T C ALCULER UNE V ITE S S E MOY ENNE .

le cosmograph daytona

Genève 22, Rue du Mont-Blanc | 45, Rue du Rhône | bucherer.com


© benny-t.com

E DITO Home Swiss Home... Allons-nous survivre à cette année 2012 ? Je veux y croire… Sur le fond, reconnaissons qu’entre la situation économique de nos voisins, les scandales sanitaires à répétition et la fin du monde programmée pour décembre prochain, le contexte n’est pas super engageant. Mais à lire Tony Barber dans le Financial Times « Les Suisses pourraient enseigner une ou deux leçons sur la meilleure façon de gérer une Union politiquement décentralisée, mais économiquement efficace et disciplinée sur le plan budgétaire », on se sent tout à coup fiers de notre pays... Si, si ! La Suisse ne s’est jamais si bien portée, à tel point que nos voisins européens considèrent notre territoire comme un pays modèle. Chers lecteurs, nous avions envie d’être un peu chauvins et commencer cette nouvelle année avec une édition qui rend hommage à notre patrie. Une dose supplémentaire de bonne humeur et quelques nouveautés étaient donc de mise pour cette édition consacrée au « Swiss made ». Swatch, Patek, en passant par Nestlé ou Zep, autant de noms qui vous sont familiers et qui transmettent l’excellence et le savoir-faire à travers le monde. Ils nous parlent de l’attachement qu’ils ont pour leurs pays et de l’importance du « Swiss made ». Car si petit soit-il, et Heidi pourra en témoigner, ce sont les richesses et les valeurs de notre pays qui en font un des plus enviés au monde. Quand je vous disais Home Swiss home...

Siphra M.

TRAJECTOIRE PRINTEMPS 2012

05


SOMMAIRE Printemps 2012

1

Repérer...

12 News from Calvin’s city

Dernières nouvelles.

14 Next in the city

Quelques adresses sélectionnées pour vous.

18 Next in the world

Le tour du monde en 80 secondes.

34 Musique

Les sons qui vous feront vibrer.

112 DESIGN

Nouvelle vague de designers helvétiques.

2

Rencontrer...

26 Cover

Tête-à-tête avec James Bond, le charismatique Daniel Craig.

30 Jean-Marc Pontroué

Le CEO de Roger Dubuis se dévoile.

68 Nick Hayek

Swatch Group über alles !

72 ANthony Gazagne

Nous fait découvrir les coulisses du Forum de Davos.

80 Christian Constantin

Franc-parler et coup de gueule, le Président du FC Sion évoque son parcours et ses projets.

84 Pascal Hottinger

Couleur café.

118 Zep

Discussion avec l’alter ego de Titeuf.


Philosophie d’investissement unique

“Comprendre votre succès et vos attentes: notre priorité N° 1.”

Gestion de fortune indépendante

Tradition bancaire genevoise

depuis 1816

Jérôme Monnier Directeur général Clientèle Privée et PME Genevoises

Franco Furcolo Directeur Private Banking Genève

Bien des patrimoines et des fortunes familiales sont issus d’entreprises et d’initiatives de personnes d’exception. Patiemment construites, transmises de génération en génération, ou fruit d’une cession récente, ces richesses méritent une vigilance et un soin exceptionnels. Une banque sûre, une qualité suisse de gestion, et une conception partagée de l’économie et des marchés financiers. La Banque Cantonale de Genève: une vision différente de la gestion de fortune pour pérenniser vos succès financiers.

Port de Bâle, Suisse, 16h.

Genève

Zürich

Lausanne

Dubaï

Hong Kong

Lyon

Annecy

Paris

www.bcge.ch/privatebanking


SOMMAIRE Printemps 2012

3

Renouveller...

44 horlogerie

Temps modernes avec les nouveautés du SIHH.

50 MODE

Max Mara ou les douceurs printanières.

116 Automobile

Nouvelle version racée du SL de Mercedes-Benz.

124 Design

Icône de style.

128 Beauté

La Suisse dans la peau avec le must des cosmétiques helvètes.

4

Voyager...

22 Psychologie

Addiction au sexe : parlons-en !

48 Cinéma

Action, suspense et romantisme.

62 Home swiss home

Caran d’Ache, Toblerone, Swatch… zoom sur les emblèmes suisses.

106 24 h dans la peau...

Suivez la journée express d’un homme d’affaires.

146 Escapades

Tessin, Grison ou le lac des Quatre Cantons, escapades de rêve.

146 Destination

St-Barth’ the french way of life.

Gagnante du Concours LE RICHEMOND : Véronique Mellina de Lausanne


TO BREAK THE RULES, YOU MUST FIRST MASTER THEM. POUR TRANSGRESSER LES RÈGLES, IL FAUT D’ABORD LES MAÎTRISER. LA MONTRE QUI TRANSGRESSA TOUTES LES RÈGLES, RÉINVENTÉE EN 2012. EN 1972, LA ROYAL OAK FUT LA PREMIÈRE MONTRE SPORT HAUT DE GAMME À ÉLEVER L’ACIER AU RANG DE MÉTAL PRÉCIEUX; LE MONDE DE L’HORLOGERIE NE SERAIT PLUS JAMAIS LE MÊME. LA N O U V E L L E C O L L E C T I O N R O YA L O A K P R É S E N T É E AUJOURD’HUI RESTE PLUS QUE JAMAIS FIDÈLE À CE PRINCIPE JADIS ÉTABLI AU BRASSUS : «UN CŒUR D’OR DANS UN CORPS D’ACIER». CE SONT AINSI PLUS DE 130 ANNÉES DE MAÎTRISE HORLOGÈRE ET UN SENS AIGU DU DÉTAIL QUI ANIMENT CETTE ICÔNE DE L’HORLOGERIE CONTEMPORAINE; UNE MONTRE A LA PERSONNALITÉ UNIQUE DÉSORMAIS DÉCLINÉE EN 41 MM DE DIAMÈTRE. LA ROYAL OAK D’AUDEMARS PIGUET FÊTE SES 40 ANS.

ROYAL OAK EN ACIER INOXYDABLE. MOUVEMENT MANUFACTURE À REMONTAGE AUTOMATIQUE.

GENEVE BOUTIQUE AUDEMARS PIGUET, PLACE DE LA FUSTERIE 12, TEL: +41 22 319 06 80 MONTRES PRESTIGE, GRAND HOTEL KEMPINSKI, TEL: +41 22 732 83 00 GSTAAD BOUTIQUE AUDEMARS PIGUET, GRAND HOTEL PARK, TEL: +41 33 748 31 73


NEWS FROM CALVIN’S CITY Texte | Nathalie Raneda

150 Ans De ouceur

D

La célèbre Maison Ladurée fête ses 150 ans, et à l’occasion de cet anniversaire, elle revisite son célèbre macaron parisien et crée une nouvelle recette aussi délicieuse que surprenante. Ces nouveaux macarons au nom d’Incroyables rendent hommage au tout premier macaron de Ladurée et au délicieux parfum d’amande, leurs coques sont vertes et leurs cœurs moelleux sont tout de blanc vêtus. Ladurée dévoile également une nouvelle collaboration exceptionnelle avec le monde de la mode, puisque plusieurs créations seront réalisées par l’icône japonaise Tsumori Chisato. C’est sur le thème emblématique de la fleur de cerisier que les deux Maisons se sont réunies. Ce macaron d’un rose délicat se compose d’une onctueuse crème légère au parfum subtil de fleur de cerisier. Et pour la première fois, une bougie Signature sera associée au parfum de ce macaron.—

C  B hanel, Une outique Éphémère Vous vous baladez dans la rue du Rhône, et soudain, l’envie d’une paire de lunettes de soleil Chanel ou du dernier cabas en tissu décoré du sigle CC s’éveille en vous. Malheureusement, vous vous retrouvez devant la boutique Chanel en rénovation ! En effet, la boutique de la rue du Rhône fait peau neuve, pour laisser place à un nouveau design, toujours avec les codes couleurs de la marque, et un agrandissement significatif de la surface de l’établissement. Les rénovations prendront une année, et la boutique rouvrira ses portes au printemps 2013. En attendant pas de panique ! Il suffit de faire quelques pas et de se diriger vers le Bongénie à la rue du Marché pour retrouver les petites merveilles de la marque. Ainsi au premier étage, tout un espace est dédié à Chanel : mode, maroquinerie, accessoires et même les nouveautés horlogères y sont présentés. —

Ladurée Genève

Bongénie Genève

Cours de Rive 7 – 1204 Genève – T. + 41 22 310 44 04

Rue du Marché 34 – 1204 Genève – T. +41 22 808 11 1

www.laduree.fr

www.bongenie-grieder.ch

Au

« Zenith »

De La Rue Du Rhône

En décembre dernier, une boutique exclusivement dédiée aux montres de la Manufacture suisse Zenith a ouvert ses portes au cœur de la prestigieuse rue du Rhône, au n° 35. Ce nouveau concept store est bien plus qu’une boutique, c’est un univers dont la décoration fait entrer le visiteur dans un haut lieu de la tradition horlogère suisse, la Manufacture Zenith. Cette boutique est la deuxième au monde (après celle de Hong Kong) à bénéficier du nouveau design imaginé par Zenith pour ses points de vente. De l’extérieur déjà, elle se signale par sa façade de conception géométrique, rythmée de carreaux de verre et encadrée de deux grandes colonnes de pierre, inspirée directement de l’architecture de la Manufacture Zenith. Il suffit de pousser la porte pour pénétrer dans un univers discret, mêlant savoir-faire et matériaux nobles assemblés avec élégance.— Zenith Rue du Rhône 35 – 1204 Genève – T. + 41 22 311 18 65 – www.zenith-watches.com

12 TRAJECTOIRE PRINTEMPS 2012


« In 1784, the groundbreaking Pierre Jaquet Droz established Geneva’s first ever watchmaking factory. »

Grande Seconde Quantième, ref. J007030242 Applied dial and ring silvery white. Stainless steel case. Pointer-type date at 6 o’clock. Power reserve 68 hours. WWW.JAQUE T- D RO Z . C O M

Bern: Uhrsachen AG / Geneva: Hour Passion (Airport) - Les Ambassadeurs Interlaken: Kirchhofer AG / Luzern: Embassy Samnaun: Hangl Uhren & Schmuck Zermatt: Chronométrie Stäuble / Zürich: Beyer Chronometrie - Les Ambassadeurs Tourbillon Boutiques: Crans-Montana - Geneva - Lausanne - Lugano - Montreux - St. Moritz TRAJECTOIRE PRINTEMPS 2012

13


NEXT IN THE COUNTRY Texte | Louise André

Vue sur Le lac Majeur L’Hôtel Giardino Lago vient juste d’ouvrir les portes de sa chaleureuse demeure sur une des rives du lac Majeur, dans la région du Tessin. C’est un petit écrin de luxe et de gastronomie que l’on découvre, en toute simplicité, les pieds quasiment dans l’eau, avec une vue extraordinaire sur le lac et les montagnes qui le bordent. L’hôtel, petit frère du somptueux Giardino d’Ascona, invite à la tranquillité et à la rêverie. Les chambres de l’établissement mêlent bois clair, parquets en chêne fumé et tissus colorés, dans un esprit moderne teinté d’originalité. Le restaurant, dans les mêmes tons lumineux, fusionne par endroits avec la nature, et propose une cuisine méditerranéenne fine. Les visiteurs qui souhaiteraient varier les plaisirs pourront profiter des restaurants haut de gamme, du Dipiù Spa By Giardino, et d’autres prestations de l’hôtel d’Ascona. —

Jàimmy Choo St. Moritz Cet hiver, Jimmy Choo a déposé ses boots de luxe à St. Moritz. Après avoir ouvert sa première boutique helvétique à Zurich, il a rejoint les Grisons pour y établir sa nouvelle enseigne. Sur les rayons, on retrouve ses collections complètes de chaussures pour femmes, ses sacs à main, ainsi que divers accessoires, comme les portefeuilles en cuir et les lunettes de soleil. Mais le magasin du village réserve également une surprise exclusive: une collection capsule baptisée, inévitablement, « St Moritz ». Une collection taillée dans de précieuses matières, pour des bottes adaptées à la neige ou au sol lustré des palaces, et un petit sac en cuir de cerf et fourrure de renard. A noter, pour ceux qui ont eu leur dose de neige et de températures négatives, certains éléments de la collection « St Moritz » sont également disponibles sur le site officiel du chausseur. —

Hôtel Giardino Lago

Jimmy Choo

Via alla Riva 2 – 6648 Minusio – T. +41 91 786 95 95

Via Serlas 28 – 7500 St. Moritz

www.giardino-lago.ch.

T. +41 81 833 59 00 www.jimmychoo.com.

Rolex et Bucherer : La Belle Histoire A l’automne 2012, l’horloger et bijoutier lucernois Bucherer inaugurera une Boutique Rolex sur la Bahnhofstrasse, à Zurich. Pionnière de la montre-bracelet, la maison Rolex a, depuis sa création, déposé plus de 400 brevets. C’est elle, également, qui a inventé la première montre étanche, la fameuse Oyster en 1926, et développé les « montres-outils » pour les professionnels de la plongée sous-marine, de l’aviation ou encore, de l’alpinisme. C’est au cours des années 1920 que l’horloger a rencontré Bucherer et que les deux grandes marques suisses se sont alliées pour collaborer et défendre leurs valeurs communes. A deux pas de la Paradeplatz, l’histoire florissante se poursuit entre les Maisons. On retrouvera l’ensemble des collections de Rolex. — Boutique Rolex Bahnhofstrasse 17 – 8001 Zurich – www.rolex.ch

16 TRAJECTOIRE PRINTEMPS 2012


LE PARFUM


PSYCHO

I’m a    Sex...


Addict Longtemps taboue, l’addiction au sexe s’affiche aujourd’hui au grand jour. Coming out de stars, sujet de reportages, thème de films et de romans, décryptage d’un désir insatiable qui vire à la compulsion. Texte Gaëlle Sinnassamy | Illustrations Carine Bovey

B 

randon, un trentenaire new-yorkais, déambule hagard dans les rues de la ville. Il vit seul dans un loft de rêve, mène une carrière professionnelle florissante. La raison de son désarroi ? Masturbations répétées, relations tarifées, coups d’un soir, pornographie sur Internet, orgies, son quotidien est phagocyté par une unique obsession : le sexe. Sorti en décembre dernier, le film Shame retranscrit parfaitement le syndrome de l’addiction sexuelle et la souffrance qu’il génère. Comme soumis à une drogue, le héros est en chasse, cherchant désespérément à pallier la sensation de manque et augmente les doses sans jamais parvenir à satiété. Un

sujet évoqué également sur un ton plus léger dans la série Californication, mettant en scène les errances d’Hank Moody, un écrivain, qui, à Los Angeles, multiplie frénétiquement les aventures sexuelles débridées. De la fiction à la réalité S’il s’expose sur grands et petits écrans, le phénomène est néanmoins loin de n’appartenir qu’au domaine de la fiction… En effet, de Tiger Woods à Michael Douglas en passant par David Duchovny, Charlie Sheen, Dominique Strauss-Kahn ou encore Georges Tron, le lécheur de doigts de pieds, les mésaventures des people sex-addicts alimentent, depuis quelques années maintenant, les tabloïds. Et au-delà des frasques

des vedettes hollywoodiennes et des hommes de pouvoir, la maladie commence à être acceptée comme telle. Hôpitaux et cliniques développent des services spécialisés. Si elle reste encore officiellement non répertoriée, l’addiction sexuelle devrait intégrer en 2013 la prochaine édition du manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux de l’Association Américaine de Psychiatrie, référence en la matière. Une reconnaissance nécessaire : les études estiment que la pathologie ne toucherait pas moins de 5 à 6 % de la population, hommes et femmes, provenant de tous les milieux sociaux, culturels et de toutes origines confondues. « Chaque année, sur les 300 à 400 patients

TRAJECTOIRE PRINTEMPS 2012

23


H COVER Daniel Craig

is name         is Si la popularité d’un acteur se mesure au nombre de fans agglutinés devant l’entrée d’un grand hôtel pour apercevoir leur idole, alors, cela ne fait aucun doute, Daniel Craig est une véritable star. Mais, le succès n’est pas tout, encore faut-il l’assumer et à le voir déambuler dans ces salons, on comprend qu’il en a largement la stature. Imposant et magnétique, celui qui a fait évoluer 007 vers un personnage plus héroïque que séducteur n’en demeure pas moins anglais dans tous ses gestes et pose son irrésistible regard bleu sur les choses de la vie. Avec pudeur et humour, sans jamais perdre l’occasion de s’amuser de tout et de rien. Texte Siphra Moine-Woerlen et Paul-Henry Bizon

26 TRAJECTOIRE PRINTEMPS 2012


C

raig


RENCONTRE Horlogerie

R oger       Dubuis la seule marque à estampiller toutes ses montres du Poinçon de Genève A 47 ans, Jean-Marc Pontroué est devenu Directeur général de la marque Roger Dubuis, propriété du groupe Richemont. Après 10 ans passés à Hambourg au siège de Montblanc, le Breton s’est installé à Genève, une ville qui, pour lui, représente la haute horlogerie par excellence. Texte Fabrice Eschmann > BIPH | Photo Jean Revillard > Rezo.ch

30 TRAJECTOIRE PRINTEMPS 2012


SÉLECTION Horlogère

   La

Tradition n’empêche pas l’innovation ! Pour nous éblouir lors des salons horlogers du début d’année, les meilleurs faiseurs se sont à nouveau surpassés. Les amoureux de garde-temps auront l’eau à la bouche avec de superbes pièces sorties des ateliers. Régalez-vous ! Texte Simone Riesen | Illustration Carine Bovey

44 TRAJECTOIRE PRINTEMPS 2012


Blancpain

Villeret Petite seconde rétrograde Plusieurs couches de laque translucide donnent cette profondeur au cadran qui cache un mouvement automatique ultraplat pour les heures, les minutes, le quantième à aiguille serpentine et la seconde rétrograde. Fond saphir. CHF 21’000.–

Vacheron Constantin

Malte Edition 100 ème anniversaire L’élégance à l’état pur pour ce modèle anniversaire, estampillé du Poinçon de Genève.Le mouvement mécanique à remontage manuel est développé et manufacturé à l’interne. Le boîtier se décline en platine pour cette édition limitée à 100 pièces. CHF 48’200.–

Parmigiani

Tonda 1950 Edition spéciale En hommage à Michel Parmigiani, son fondateur né en 1950, la marque sort cette édition spéciale éditée à 60 pièces. Munie d’un calibre à remontage automatique entièrement manufacturé par ses ateliers, elle propose les heures, les minutes et la petite seconde dans un boîtier en titane Grade 5. CHF 17’500.–

TRAJECTOIRE PRINTEMPS 2012

45


SALONS Patek Philippe

Les

Salons Patek   Philippe lieu mythique

Siège historique de la marque depuis 1853, le 41 rue du Rhône est le seul endroit au monde où la collection complète des montres Patek Philippe est disponible. La boutique accueille quelque 50’000 visiteurs par année. Texte Fabrice Eschmann > BIPH | Illustration Carine Bovey Photos Rémi Pillon

50 TRAJECTOIRE PRINTEMPS 2012


TRAJECTOIRE PRINTEMPS 2012

51


SWISS MADE

Home  Swiss home Heidi a raison. Pourquoi quitter l’alpage de Mainfeld ? L’herbe n’est pas plus verte à Francfort. Le grand-père de l’Alpe veille à son biberon Nestlé, Peter la gâte de Chocolat et elle peut dessiner à loisir avec ses couleurs Caran d’Ache. Plus tard, Bally de la tête au pied, dernière Swatch au poignet, elle se rendra avec Clara au bord du Léman applaudir les exploits d’Alinghi. L’orpheline est récompensée par le destin : elle vit en Suisse. Tout comme les sept emblèmes qui suivent, c’est sa marque de fabrique ! Texte Mathilde Binetruy


Chocolat : Favarger, Milka, Toblerone Que celui qui n’a jamais salivé devant un assortiment de chocolats jette la première pierre… aux Suisses ! C’est en effet à leur inventivité que l’industrie chocolatière doit ses galons. Au lait, aux noisettes, fondant… les plus grandes découvertes se sont faites dès le 19ème siècle en terre helvétique. Pour preuve, trois grands noms du chocolat, trois recettes uniques : le genevois Favarger et ses illustres Avelines consacrant le mariage exquis du chocolat et de la noisette, le neuchâtelois Milka dont le génie fut de mêler du chocolat et du lait, et le bernois Toblerone, qui conçut la première barre chocolatée au nougat au miel et amandes, à la forme pyramidale typique et, lance ce printemps le nouveau Toblerone Crunchy Almonds. Fière de ses friandises d’excellence développées avec l’amour du métier, la Suisse est l’un des leaders mondiaux de la production et le plus gros consommateur de chocolat. Elle lui voue un véritable culte. A égalité avec la neutralité.

Victorinox Ce pourrait être un vrai symbole de campagne pour le parti politique français Chasse, pêche, nature et traditions. Il sait couper, scier, limer, visser, décapsuler… et même écrire ou éclairer ! Le célèbre couteau suisse, avec sa lame et ses multiples outils pliables dans le manche, possède jusqu’à 29 fonctions. C’est en 1891 que la compagnie Carl Elsener, à Ibach, livre ses premiers couteaux multi-lames à l’armée suisse, dont elle devient, avec son concurrent historique Wenger, le fournisseur officiel. Ingénieux et légers, ils sont destinés aux officiers. En 1921 arrive l’acier inoxydable : la société prend le nom de Victorinox, fusion de Victoria – nom de la défunte mère du fondateur – et d’inox. Après la Deuxième Guerre, le Swiss Army Knife, ainsi surnommé par l’armée américaine qui en raffole, acquiert une popularité mondiale. Randonneur, bricoleur ou collectionneur, chacun est aujourd’hui muni du couteau estampillé du fameux écusson à la croix. Indispensable pour « l’homme qui se mesure à la vie sauvage pour retrouver son vrai moi. »

TRAJECTOIRE PRINTEMPS 2012

65


RENCONTRE Horlogerie

s

« Ne  soyons pa fou ! » « NE laissons pas partir nos compétences industrielles ! » CEO du Swatch Group, Nick Hayek ne mâche pas ses mots ! A ses yeux, le « Swiss made » est vital pour la pérennité de l'horlogerie helvétique. Il est donc impératif de le renforcer. « Ne pas mener ce combat signifie perdre à court terme notre savoir faire créatif et technique ! ». Texte Eric Othenin-Girard > Rédacteur en chef de The Watches Magazine Photo Fred Merz > Rezo.ch

68 TRAJECTOIRE PRINTEMPS 2012


TRAJECTOIRE PRINTEMPS 2012

69


RENCONTRE Banque privée

s

Respectons la phère   privée La place financière suisse EST à un tournant de son histoire Président de Genève Place Financière depuis 2010, Bernard Droux est associé de la banque privée genevoise Lombard Odier. Dans la banque, le « Swiss made » repose sur le service à la clientèle et la confidentialité. Alors que le monde est en pleine mutation, la place suisse devra une nouvelle fois s’adapter. Texte Françoise Lafuma | Photos Fred Merz > rezo.ch

92 TRAJECTOIRE PRINTEMPS 2012


DESIGN Helvétique

N

ouvelle vague

Issue des grandes écoles d’art appliqué – HEAD, ZHdK, FHNW ou ECAL – une jeune génération de créateurs prolonge avec talent le dialogue toujours très productif qu’entretiennent depuis des lustres le design et la Suisse. Entre eux, surtout des différences et un seul point commun : le sens de la surprise. Texte Paul-Henry Bizon

C’ 

est une recette bien connue de notre époque, férue de classements et de limpidité : on choisit sur une même étagère des boîtes de toutes les couleurs, on sort ce qu’elles contiennent, on secoue, on mélange, on passe au chinois et on égalise ce qui reste en risquant l’indigestion. Entendons-nous, classer peut aider à la compréhension. Un peu d’organisation d’ailleurs n’a jamais nui à personne. Seulement, à force de trop sim-

112 TRAJECTOIRE PRINTEMPS 2012

plifier, on perd ce qui fait justement l’intérêt des choses, la profondeur. A l’heure de dresser un portrait subjectif de la jeune création suisse, on peut légitimement se poser cette question : « Quels sont les points communs entre Adrien Rovero, Moritz Schmid, Sibylle Stœckli, Fulguro, Nicolas Le Moigne et Zmik ? » Prenons-les comme ils viennent : ils ont tous moins de quarante ans, ils sont passés sur les bancs des grandes écoles suisses d’art appliqué, ils se connaissent et ont parfois collaboré chez des éditeurs comme

Pfister, ils ont fréquenté d’illustres prédécesseurs, Alfredo Hæberli ou Patrick Reymond en tête, ils sont talentueux… Voilà de quoi brosser l’esquisse d’un tableau mais on est de loin de l’image d’Epinal d’un collectif soudé, définissable par un échange d’idées permanent, une progression homogène. Il n’y a là pas le moindre style commun mais un esprit, celui d’une génération aussi hétéroclite que brillante et qu’il faut appréhender justement par ses différences, comme on ferait le portrait des étoiles d’une constellation.


Adrien Rovero le citoyen du monde Si son esthétique, par sa précision et sa rythmique très simple, est au plus près des fondamentaux du design helvète, son imaginaire, lui, possède l’âme bigarrée d’un grand voyageur. Ancré à Lausanne où il enseigne depuis 2009 à l’ECAL, Adrien Rovero s’est ouvert les frontières avec une aisance qui ne saurait mentir. Ses créations sont exposées dans les galeries les plus pointues, Kréo à Paris ou Libby Sellers à Londres et se sont invitées notamment au Grand-Hornu en Belgique, au 104 ou encore à la villa Noailles, côté français. A tout juste trente-et-un ans, le garçon étonne par une maturité polymorphe qui lui ont permis de collaborer à une collection « Petit h » élaborée par Hermès tout en signant pour des éditeurs plus « orthodoxes » comme Droog Design, Campeggi ou Nanoo… Et le voyage ne fait que commencer… www.adrienrovero.com

©D.R.

Moritz Schmidt le design animé C’est un truc à vous rendre dingue, doucement fou, de cette folie qui fait comprendre l’importance du design dans notre vie quotidienne. Passez quelques minutes dans une pièce avec un objet dessiné par Moritz Schmid, vous aurez l’impression qu’il va vous parler, avancer vers vous, danser, qu’il va s’animer. Voici tout l’art de ce conteur hors pair formé à l’académie de l’art et du design de Bâle : faire parler la forme. Le ballet s’initie avec Les Belles et leurs robes colorées sous la douce lumière d’Albedo et son ventre de verre. Les plis de l’armoire Aris se font et se défont, réservant aux yeux de la chaise Eriz, abandonnée sans doute par le petit poucet, les personnages en clair-obscur qui peuplaient les nuits de notre enfance. Une chose est sure, toute cela finit bien.

© Moritz Schmid

www.moritz-schmid.com

TRAJECTOIRE PRINTEMPS 2012

113


DESTINATION

St-Barth’  the french way of life Pas de foules envahissantes, pas de disco, pas de conflits raciaux, des plages exquises, une nature exubérante, voilà une île peuplée des descendants blonds aux yeux bleus des Normands et des Bretons qui s’y installèrent au milieu du XVIIe siècle. Texte Patrick Galan et Siphra Moine-Woerlen | Photos Laurent Benoît et Siphra Moine-Woerlen

150 TRAJECTOIRE PRINTEMPS 2012


© Laurent Benoît

Trajectoire N°98, Swiss Made, Printemps 2012  

Des rencontres, des opinions, de l'élégance TRAJECTOIRE est devenu, ces dernières années, le magazine ayant le plus d’abonnés payants en Sui...

Read more
Read more
Similar to
Popular now
Just for you