Page 1

tpe

- 1 ère S 7 -

ly c é e j . p v e r n a n t

SCIENCE

numéro hors-série

Marc COHEN Thomas VEDY Hamilton WEGSCHEIDER


ly c é e j . p v e r n a n t

[ AVANT-PROPOS

| 1 ère S 7 | 2 0 1 2 - 2 0 1 3

Siège Social | Red Bull | Salzburg

J

uillet 2008. Après avoir résisté pendant plusieurs années, la France laisse finalement entrer sur son territoire les canettes de boisson énergisante, déjà commercialisées dans près de 150 pays. Mais ce n’est pas de gaieté de cœur et la ministre de la Santé Roselyne Bachelot ne cesse de répéter qu’elle s’inquiète des conséquences d’une absorption importante de ce produit pour l’organisme. En effet, de nombreuses polémiques existent sur les effets néfastes que le Red Bull pourrait engendrer sur l’organisme. Ces dernières ne sont pas infimes vu que, par exemple, la boisson a été interdite de commercialisation en 2003 en France pour "effets neuro-comportementaux indésirables", causés en particulier par deux des ingrédients de la boisson que nous verrons plus tard : la taurine et le Glucuronolactone. Afin de ne pas créer de confusion dans l’esprit du consommateur, la version de Red Bull à l’arginine et sans taurine autorisée à la vente depuis le 2 avril 2008 fut retirée du marché le 15 juillet 2008. Le gouvernement français a décidé de ne pas tenir compte des avis de l’AFSSA qui assimile pourtant Red Bull à un produit dopant. Cette boisson a maintenant laissé sa place au vrai Red Bull. En effet la boisson originale à base de taurine et de glucurolactone a finalement été autorisée. Le ministère de la Santé continue toutefois de mettre en garde les consommateurs et recommande de ne pas absorber plus d’une demi-canette par jour. Le fabricant, lui, indique qu’il ne faut pas excéder deux canettes quotidiennes. Une surveillance nationale a été mise en place, coordonnée par l’Institut national de veille sanitaire, qui fera des points réguliers (cf : Annexe 1). Le premier est paru fin mai et n’a conclu à aucun effet indésirable aigu notable.

2

SCIENCE

SCIENCE

3


[ SOMMAIRE

SUITE AVANT-PROPOS ]

Pourtant l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) était beaucoup plus réservée sur la question en 2006. A vrai dire, elle a même émis plusieurs avis défavorables, depuis 1996. Dans un document rendu public en novembre 2006, l’Afssa conclut ainsi : "Il n’est pas possible, sur la base des données disponibles et des études expérimentales réalisées, de caractériser le risque présenté par ce produit, notamment au regard des fortes doses de taurine et de D-glucoronolactone par rapport aux apports alimentaires. (...) Les données produites, évaluées par le CES (comité scientifique, ndlr), ne permettent pas de garantir l’innocuité dans les conditions d’emploi préconisées. Des études complémentaires sont nécessaires pour lever ou confirmer les suspicions de risque néphrotoxique et neurotoxique et répondre à l’incertitude scientifique sur la sécurité d’emploi de ce produit." Une conclusion en demi-teinte donc : pas de preuve formelle de la dangerosité de la boisson malgré quelques cas suspects signalés, mais pas de preuve formelle non plus qu’elle soit inoffensive. D’où la proposition de l’interdire jusqu’à ce que des études complémentaires viennent étayer l’une ou l’autre thèse.

C’est pourquoi, nous nous demandons : quels sont les réels effets du Red Bull sur notre organisme ?

> I

Étude de la composition et des ingrédients du Red Bull.

9 12 16 22 26

études précises des effets du Red Bull

33

 Effets du Red Bull annoncés par l’entreprise elle-même  Expérience réalisée sur les drosophiles (mouches)  Étude des résultats  Les effets réels du Red Bull

34 36 42 44

>

Conclusion

49

>

Bibliographie

51

Annexes

54

II

> SCIENCE

7

 Le Glucuronolactone  La Caféine  La Taurine  Vitamines & Glucides...

Nous verrons donc, dans un premier temps, la composition du Red Bull et ses effets attendus sur l’organisme. Enfin nous terminerons notre TPE en observant les effets du Red Bull annoncés par l’entreprise elle-même, en les comparant avec nos recherches et notre expérience.

4

Introduction

SCIENCE

5


ly c é e j . p v e r n a n t

| 1 ère S 7 | 2 0 1 2 - 2 0 1 3

>

[ INTRODUCTION

L

e Red Bull signifiant "taureau rouge" en francais est une boisson énergisante connue du monde entier inventée par l’autrichien Dietrich Mateschitz et le thaïlandais Chaleo Yoovidhya.

L’histoire veut qu’un entrepreneur autrichien, Dietrich Mateschitz, soit, lors de ses nombreux déplaçements en Thaïlande, sonné par le décalage horaire. Il découvre alors, dans ce pays, une boisson nommée "Krating Daeng" que de nombreux chauffeurs de taxis de nuit thaïlandais utilisaient pour rester éveillés et ne pas sentir la fatigue . Suite à ce voyage en 1987, il retourne en Autriche pour y créer la société Red Bull. Il s’inspire donc du "Krating Daeng" tout en ajoutant du pétillant, et en traduisant en anglais "Krating Daeng" pour créer le Red Bull. Ce dernier est donc né en Autriche mais a pris sa source en ThaÏlande. Elle est consommée en masse dans le monde (environ 2,5 milliards de cannettes sont consommées chaque année dans les plus de 150 pays où cette boisson est commercialisée ). Ce marché est immense et ne cesse de grandir, surtout en ce moment ou une véritable mode s’est installée chez les jeunes. Ces derniers consomment du Red Bull lors de nombreuses occasions : activités sportives, quotidien voire même lors de fêtes, mélangé avec de l’alcool (Vodka particulièrement). Red Bull met toutes les chances de son côté pour se créer un maximum de clients potentiels en mettant en place, par exemple, de nombreuses publicités. Cette entreprise sponsorise et investit dans de nombreux domaines, surtout sportifs, tels que des clubs (football, hockey sur glace), écuries (formule1, moto) ou individualités sportives. Red Bull est désormais une entreprise présente dans de nombreux domaines autre que la boisson énergisante, même si ce dernier reste le domaine phare de la marque.

6

SCIENCE

SCIENCE

7


I

étude de la composition & des ingrédients du Red Bull

Le Glucuronolactone  La Taurine  La Caféine  Vitamines B & Glucides... 

8

SCIENCE

SCIENCE

9


Etude de la composition et des ingrédients du Red Bull ]

D

ans cette partie, nous allons parler des composants présent dans une cannette non allégée en sucre de 250 ml de Red Bull. Ces composants ne sont pas spécialements dangereux mais le principal problème est, comme vous pouvez le voir dans le tableau ci-dessous, ils sont en quantités largement supérieures à celles recommandées pour l’organisme (cf. % par rapport aux apports journaliers recommandés). C’est avec ces proportions là, que les ingrédients qui composent le Red Bull peuvent devenir dangereux pour l’organisme.

Ingrédients

Glucuronolactone

Taurine

Quantité Formule chimique dans 250mL de Red Bull C6H8O6

NH2-CH2-CH2-SO3H

% par rapport aux apports journaliers recommandés

600 mg

Aucune recommandation, mais de 500 fois supérieur aux doses absorbées par les aliments

1000 mg

Pas de recommandation précise, mais estimation à 300 % Environ 30% des apports journaliers maximum recommandés

C8H10N4O2

80 mg

• Vitamine B2

C17H20N4O6

1.5 mg

125 %

• Vitamine B3

C6H5NO2

20,5 mg

130 %

• Vitamine B5

C9H17NO5

5 mg

100 %

• Vitamine B6 • Vitamine B12

C8H11NO3 C72H100C0N18O17P

5 mg 5 μg

385 %

Caféine

En plus des composants précédemment cités le Red Bull contient d’autres composants. • De l’acide nicotinique ; • De l’inositol ; • De l’eau gazéifié ; • Des colorants ; • Des parfums ... Cette boisson contient donc beaucoup de sucre (environ 7 morceaux par cannette).

RED BULL SUGAR SHOT

Vitamine groupe B

200 %

Effectivement, le Red Bull possède une concentration élevée en glucide (11,3 g pour 100 ml) ce qui rend l’absorption difficile durant l’effort.

Glucides

10

SCIENCE

• Glucose

C6H12O6

• Saccharose

C12H22O11

Les boissons énergisantes ne sont pas tout à fait semblables aux boissons sportives.

27 g

30 %

SCIENCE

11


Etude de la composition et des ingrédients du Red Bull ] Nous allons maintenant vous détaillez chaque ingrédients et vous présentez leurs avantages et leurs inconvénients. Nous étudierons leurs effets dans la 2ème partie de ce TPE.

Le Glucuronolactone A - Qu’est ce que le Glucuronolactone et comment agit-il ? Le Glucuronolactone est un glucide de formule C6H8O6. C’est un dérivé du glucose, abondamment présent dans l’organisme où il participe au bon fonctionnement du foie et régule la formation du glycogène (forme sous laquelle les glucides sont stockés dans l’organisme. Le glycogène est décomposé en molécules de glucose lorsque le corps a besoin d’énergie). Il intervient aussi dans la composition de certains sels biliaires qui permettent de digérer les graisses. On le retrouve aussi dans le processus d’évacuation par les urines de substances étrangères à l’organisme. Il inhibe aussi une enzyme essentielle à la survie des bactéries et des virus. Cependant, ses effets restent assez flous dans les études scientifiques.

O

O

O

H

OH

HO

OH

Le Glucuronolactone

[ Formule chimique du Glucuronolactone | C6H8O6 ]

12

Il s’avérerait que la glucuronidation activerait l’excrétion de la bilirubine, un métabolite endogène qui élimine les toxines. Au cours de cette réaction, la bilirubine entre en réaction enzymatique avec un dérivé de glucose pour être ensuite éliminée dans l’urine. Ses résultats sont issus d’une étude qui a été réalisée avec une boisson type Red Bull contenant du Glucuronolactone. Dix sujets ont reçu 3 canettes ou une boisson placebo en une prise unique.

SCIENCE

Des prises de sang ont été effectuées deux heures avant la consommation de la boisson puis toutes les heures pendant quatre heures. Deux heures après l’absorption de la boisson, les taux de bilirubine sériques étaient significativement réduits, indiquant une action de détoxication. Cet effet est attribué à la glucuronolactone et à la taurine (Étude réalisée a l’hôpital Henry Ford de Détroit USA sur des sujets de 26 ans). D’autres études sur l’homme indiquent que lorsque le Glucuronolactone est administrée par voie orale, il est rapidement absorbé, utilisé par le métabolisme et excrétée, notamment sous la forme d’acide glucarique.

B - Un surdosage de Glucuronolactone entraînerait des dangers pour le corps ! Les apports naturels du Glucuronolactone sont de l’ordre de 1 à 2 mg/jour, or une canette de Red Bull contient 600mg donc l’équivalent d’environ 600 jours d’apports alimentaires. Selon une étude sur la toxicité (écotoxicologie) la DL50 du Glucuronolactone se situe a 20000 mg/kg pour des souris par voie orale. Cet indicateur mesure la dose de substance causant la mort de 50 % d’une population animale donnée (souvent des souris ou des rats) dans des conditions d’expérimentation précises. (Annexe 3) à dose élevée, une toxicité rénale est donc fortement évoquée. Mais aucune étude ne permet de renseigner sur le seuil maximal d’absorption digestive lors d’un apport aussi conséquent. Une expérience faite sur des rats en 2003 (Annexe 1), par l’AFFSA (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments) et le SCF (Scientific Committee on Food) aurait abouti à une sorte d’automutilation des sujets ayant ingéré du Glucuronolactone. Si ce résultat ne permet pas d’affirmer un effet néphrotoxique (nocif pour les reins) avéré de la substance, les éléments produits ne permettent pas d’écarter la possibilité d’un tel effet. Le Glucuronolactone dans le Red Bull serait donc dangereux principalement à cause de son surdosage qui serait à l’origine de nombreux problèmes au niveau rénal, malgré des effets qui permettraient de lutter contre la fatigue et de provoquer une sensation de bien-être. Une autre rumeur non vérifiée serait son effet positif sur la mémoire et la concentration, en même temps que son action d’antidépresseur et de stimulant. Cependant, ceci reste encore un mystère pour les scientifiques. L’apport glucidique lui aussi est inadapté à l’effort. En effet les boissons énergisantes contiennent une très forte concentration en glucides, de l’ordre de 112 g/litre (27 g/canette, soit l’équi-

SCIENCE

13


Etude de la composition et des ingrédients du Red Bull ] valent de 6 sucres), ce qui est bien au dessus des 30 à 50 g/litre recommandés. Cette forte teneur n’implique pas un meilleur apport énergétique, puisqu’à de telles concentrations, l’assimilation digestive est fortement perturbée, donc inefficace. ● Les avantages du Glucuronolactone Il accélère l’élimination des toxines (substances nocives) dans les cellules musculaires. ● Les inconvénients du Glucuronolactone C’est une substance mal connue, parce que peu d’études ont été réalisées sur l’homme pour en déterminer les méfaits et son seuil de toxicité. Cependant, nous savons que dans une canette de 250 ml de Red bull, sa quantité est plus de 500 fois supérieur à ce dont notre corps a besoin par jour.

8

[ Schéma explicatif de la composition du Glucuronolactone ]

Le Glucuronolactone

[ Représentation d’une molécule de Glucuronolactone ]

14

SCIENCE

SCIENCE

15


Etude de la composition et des ingrédients du Red Bull ]

La Caféine A - Qu’est ce que la Caféine et comment agit-elle ? La caféine ou Méthylxanthine est un alcaloïde (molécule organique pouvant avoir une activité pharmacologique) naturellement présent dans les feuilles, les fruits ou les graines d’un certain nombre de plantes dont le café, le thé, le cacao, la noix de kola, le guarana et le maté. Elle est aussi synthétisée et incorporée dans des produits pharmaceutiques. La caféine est fortement présente dans les boissons énergisantes.

CH3 N

N N

N H 3C

O

B - La caféine permet-elle de lutter contre la fatigue ?

CH3

La Caféine

La caféine est une substance qui appartient à la famille des méthylxanthines, c’est-à-dire un inhibiteur de la phosphodiestérase (un groupe de liaisons riche en énergie reliant entre eux des atomes de phosphore). Cette enzyme permet la dégradation de l’AMP cyclique (agit en tant qu’intermédiaire notamment dans l’action des hormones ) en AMP. Or l’AMP cyclique est un activateur des voies métaboliques, donc la présence de caféine augmente l’activité des voies métaboliques en conservant temporairement une plus grande quantité d’AMP cyclique. La caféine est un stimulant qui a pour principaux effets d’accélérer le rythme cardiaque et de provoquer une sensation d’éveil. Cette substance était considérée comme dopante du fait de ces effets ergogènes (c’est-à-dire que la caféine peut augmenter l’activité musculaire). Une prise trop

SCIENCE

La caféine atteint le cerveau à peine 5 minutes après ingestion et elle est totalement assimilée une heure plus tard. Le principal mécanisme d’action pour augmenter la vigilance est de bloquer les récepteurs de l’adénosine dans les tissus nerveux et surtout dans le cerveau. En effet l’adénosine est une substance naturellement produite par le corps qui permet de transmettre un signal de fatigue et dilate les vaisseaux. Ainsi la caféine maintient l’organisme en état d’éveil et peut soulager certaines migraines en empêchant la vasodilatation (augmentation du diamètre des vaisseaux sanguins du a des influences nerveuse). Une partie de sa forme est similaire à celle de l’adénosine (adénine lié a un ribose et favorise les transferts d’énergies) et c’est pour cela que les récepteurs les confondent.

O

[ Formule chimique de la Caféine | C8H10N4O2 ]

16

importante peut conduire à l’insomnie, la nervosité, l’augmentation de la diurèse (l’élimination de l’urine dans son ensemble) et des troubles gastro-intestinaux (mal de ventre). Mais aussi plus rarement à des contractions musculaires involontaires, une agitation psychomotrice (troubles de la personnalité) et de l’arythmie cardiaque. La caféine est classée dans la catégorie des substances moyennement toxiques.

Les vitamines présentent dans la boisson ainsi que la caféine, qui y est présente en grande quantité, contribuent à anéantir les effets de fatigue et de manque de sommeil. Le Red Bull contient 80mg de caféine par canette ce qui est assez conséquent. Le Red Bull est souvent utilisé pour cette caractéristique, par exemple dans les courses de voitures longues et fatigantes comme les rallyes, ou tout simplement pour des chauffeurs roulant de nuit, ou des employés de bureau devant rester longtemps éveillés et concentrés, tout comme des étudiants en période d’examens. La consommation de Red Bull les aideraient a tenir toute la nuit. Cette boisson apporte donc un aspect bénéfique et pratique pour différentes activités. Beaucoup de témoignages nous ont été parvenus disant que cette boisson leur permettait de "tenir le coup", elle servirait surtout pour les personnes manquant de sommeil, leur redonnant de l’énergie pour la journée. Un reportage parut sur une chaîne de télévision Belge nous montrait que le Red Bull était la boisson incontournable des raves party. Les jeunes rappelaient les bienfaits de cette boisson en disant que : "avec Red Bull, on peut tenir jusqu’au bout de la nuit". D’ailleurs Red Bull sponsorise souvent ce genre d’événements, voir des fêtes étudiantes.

SCIENCE

17


Etude de la composition et des ingrédients du Red Bull ] La caféine, par son action sur le système nerveux central, permet d’améliorer la vigilance et de retarder le seuil de la fatigue lors d’exercices de type aérobie. Elle permettrait aussi d’augmenter la force de contraction musculaire. Elle peut donc présenter un intérêt dans certaines disciplines à composante cérébrale ou dans certaines conditions de veille prolongée. Une surdose de caféine ingérée par un individu peut entraîner des modifications du comportement (agressivité), augmenter le stress (angoisse) ou encore bloquer la récupération de l’organisme (insomnies). La caféine agit aussi sur le système cardiovasculaire et peut entraîner des troubles cardiaques et peut même entraîner la mort de l’individu. Elle peut aussi occasionner des troubles gastro-intestinaux dus au stress de l’individu

CH3 N

N N

N H 3C

O

Masse molaire = 12*8+1*10+23*4+16*2=96+ 10+92+32=230 g.mol^-1

O CH3

On remarque que cette molécule contient beaucoup d’azote et que le squelette de cette molécule appartient à la même famille que les bases azotées puriques de l’ADN. Elle appartient donc aux bases azotées A et G

NH2 N

N

HC N H

N

CH

Pour montrer cette ressemblance nous allons étudier la molécule d’adénine. Nous pouvons voir la ressemblance entre la caféine et l’adénine avec une structure cyclique double, 9 atomes dont 5 atomes de carbone et 4 atomes d’azote.

O

La Caféine

NH

18

SCIENCE

N H

O

Pour prouver la différence entre l’adénine et la thymine nous allons étudier la molécule de thymine. On remarque, sur cette molécule, qu’elle est différente de la caféine avec une structure cyclique simple, 6 atomes dont 4 atomes de carbone et 2 atomes d’azote

SCIENCE

19


Etude de la composition et des ingrédients du Red Bull ] ● Les avantages de la Caféine - La caféine est une substance qui redonne de l’énergie à l’organisme, et le stimule ; - Elle facilite la disgestion ; ● Les inconvénients de la Caféine - La caféine rend le consommateur dépendant ; - Elle nuit au sommeil ; - Augmentation de la fréquence cardiaque ; - De plus, la quantité de caféine présente dans une canette de Red bull de 250mL est suffisante pour causer de multiples effets sur la santé : maux de tête, insomnie, nervosité, des problèmes cardiovasculaires (accélération du rythme des battements du cœur et hypertension artérielle…) lorsqu’elle est mélangée à d’autre substance tel que le sucre.

Neurone 1

Neurotransmetteurs (qui transportent les messages nerveux Récepteur adénosine Influx nerveux Récepteur des neurotransmetteurs Adénosine Caféine

Activité nerveuse accélérée Neurone 2

[ Schéma explicatif de l’action de la caféine ]

La Caféine

[ Représentation d’une molécule de caféine ]

20

SCIENCE

SCIENCE

21


Etude de la composition et des ingrédients du Red Bull ]

plus, celle-ci favorise la résistance au stress grâce à son activité magnésofixatrice qui évite la fuite de magnésium, cause d’un état d’anxiété. Grâce à la fixation du magnésium sur les cellules, la taurine maintient ainsi le taux calcique dans les cellules cardiaques, ce qui constitue un effet anti-arythmique (évite les troubles du rythme cardiaque).

La Taurine A - Qu’est ce que la Taurine ? Son nom dans la nomenclature IUPAC est acide 2-aminoéthanesulfonique, elle a une fonction sulfonique avec la présence de souffre et un groupe amine (NH2) La taurine est un acide aminé naturellement présent dans le corps humain dont la formule chimique est NH2-CH2-CH2-SO3H, elle appartient au groupe des quatre acides aminés soufrés et est synthétisée à partir de deux acides aminés de base : la méthionine et la cystéine. Peu connue encore, elle a été détectée pour la première fois en 1827 dans la bile du taureau C’est de là que vient le nom de la taurine même si celle incorporée dans la boisson est synthétique et ne provient pas du taureau, comme voudraient le faire croire certaines rumeurs....

O HO

NH2

S O

B - Comment agit la Taurine sur notre corps ? D’après plusieurs expériences, les scientifiques ont constaté que la taurine était fournie aux muscles durant les efforts physiques importants afin de réduire l’effet des toxines et de renforcer les contractions du rythme cardiaque. Ceci permet l’amélioration de la force et de l’endurance. Durant des épreuves sportives, le stock de taurine présent dans les muscles s’épuise : un supplément en taurine peut alors contribuer à empêcher la survenue de la fatigue au cours de l’effort. C’est pourquoi de nombreux sportifs l’utilisent au cours d’épreuves sportives de longue durée comme les marathons. Dans le cadre d’une alimentation normale, on ingère 40 à 400 milligrammes par jour de taurine, à travers viande et fruits de mer. Glucose

Glucose

Na+

Na+ Glucose Na+

Glucose

Na+

Na+ Na+

Glucose

Glucose

Lumière du tube intestinal

Taurine

[ Formule chimique de la Taurine | NH2-CH2-CH2-SO3H ]

La taurine est présente dans les aliments et dans le corps car l’organisme l’absorbe dans son tube digestif et la synthétise. 250 ml de Red Bull contient environ 1000 mg de taurine. Selon une étude sur la toxicité (écotoxicologie) la DL50 de la taurine se situe a 7000mg/kg pour des souris par voie orale. Cet indicateur mesure la dose de substance causant la mort de 50 % d’une population animale donnée (souvent des souris ou des rats) dans des conditions d’expérimentation précises (celui de l’arsenic est d’1mg/kg). (Annexe 3)

symport

Glucose

Taurine

K+ ADP +P

La Taurine

ATP

22

La taurine est un neurotransmetteur (substance qui favorise les transmissions entre les neurones dans le cerveau). Elle est nécessaire au développement du cerveau et stimule l’action de la sérotonine (substance responsable de l’humeur, qui régularise l’activité du système nerveux) et participe à la détoxication des xéno biotiques (substances étrangères à l’organisme) comme la caféine. De

SCIENCE

Cellules épithéliales

Na+

Glucose

Na+

K+ Taurine

Na+/K+ ATPase

Milieu sanguin

[ Schéma explicatif de la l’action de la caféine ]

SCIENCE

23


Etude de la composition et des ingrédients du Red Bull ] ● Les avantages de la Taurine "Aucune étude scientifique n’a été réalisée sur ce produit", explique Jacques Diézi, professeur de pharmacologie à l’Université de Lausanne. L es effets concrets de la taurine sur l’organisme restent donc peu clairs mais on a pu constater que la taurine agissait sur : - La fatigue - Le système visuel - L es crampes et courbatures - L a désintoxication de notre corps lors des effort - La régulation de la prise alimentaire - Régulatrices de mémoire - Le sommeil - Le cholestérol - La prévention des crises d'épilepsie - L’augmentation de la pression artérielle ;

En cause : une hyperactivité qui serait proportionnelle à la dose ingérée, ainsi qu’une grande sensibilité au bruit et des comportements bizarres tels que des automutilations (les rats se rongeaient les pattes). Ces effets pourraient provenir du rôle de neurotransmetteur de la taurine. Alors quelle est l’intérêt du surdosage de ce composant dans le Red Bull ? Sachant qu’il participe à la détoxication de la caféine, nous pouvons proposer l’hypothèse suivante : peut être que la riche teneur en caféine (principe de la boisson énergétique) nécessite autant de taurine.

- E  lle a un effet anti-arythmique - A  u niveau cellulaire, elle limite le ralentissement de l’élimination des toxines, notamment l’acide lactique qui provoque des crampes ; - Au niveau cérébral, elle favorise les transmissions entre les neurones et diminue légèrement les effets de l’alcool. Ce composant est nécessaire à l’individu par sa présence dans l’organisme mais une surconsommation peut engendrer des effets néfastes

● Les inconvénients de la Taurine - Dans une canette de 250mL de Red Bull, il y a 5 fois plus de taurine que les apports journaliers recommandés.

[ Représentation d’une molécule de taurine ]

La Taurine

Dans le cadre d’une alimentation normale, on en ingère 40 à 400 milligrammes par jour, à travers viande et fruits de mer. Certains ‘’additifs’’ (dépendants) à la boisson sont capables d’en ingérer 4 grammes en une soirée soit 10 fois plus.

24

Une expérience suscite de grandes interrogations : en effet une étude réalisée sur des rats par l’AFSSA (Agence française de sécurité sanitaire des aliments) en 2003 nous permettrait de dire que la taurine provoque des effets neuro comportementaux (qui agissent sur les neurones et qui sont la cause de troubles du comportement) indésirables.

SCIENCE

SCIENCE

25


Etude de la composition et des ingrédients du Red Bull ]

La vitamine B5 ou Acide Pantothénique : Elle se trouve dans presque tous les aliments. Elle est le précurseur et constitue le coenzyme A. La vitamine B5 favorise la résistance et la croissance de la peau et des muqueuses. Elle est aussi nécessaire au métabolisme des glucides, lipides et protéines.

Les vitamines B & glucides...

OH

A - Les vitamines B

CH3

O

Une vitamine est une substance organique nécessaire à l’organisme et à sa croissance. L’organisme n’étant pas capable de les synthétiser ou en très faibles quantités, celles-ci doivent être apportées régulièrement par l’alimentation. Les vitamines contenues dans la boisson Red Bull appartiennent toutes au groupe B. Celles-ci sont essentielles pour maintenir des fonctions corporelles normales. Chaque vitamine exerce un rôle bien particulier. La vitamine B3 est le précurseur (molécule biochimique qui peut donner naissance par sa transformation à une autre molécule biochimique) du nicotinamide adénine dinucléotide (NAD) et du nicotinamide adénine dinucléotide phosphate (NAPD), elle est également nécessaire au métabolisme des glucides, lipides et protéines. Celle-ci est synthétisée par l’organisme en petite quantité, à partir du tryptophane (acide aminé essentiel). La niacine est un des deux composés qu’elle regroupe, la niacine est indispensable à la fabrication de deux importants coenzymes qui participent à plus de 200 réactions enzymatiques.

La vitamine B3 ou vitamine PP : Elle est indispensable à la formation des globules rouges, à la circulation sanguine et au transport de l’oxygène aux cellules.

NH HO OO [ Molécule B5 de formule chimique C6H5N2O]

La vitamine B6 ou Pyridoxine : Elle assure la bonne communication entre les neurones. A la fois précurseur du PALP (Pyridoxal Phosphate) et coenzyme essentiel au métabolisme des acides aminés, elle participe à la transformation de tryptophane en vitamine B3.

OH

OH

O

CH3

Les vitamines B & Glucides

OH

26

SCIENCE

OH N

N [ Molécule B3 de formule chimique C6H5N2O]

[ Molécule B3 de formule chimique C8H11N03]

SCIENCE

27


Etude de la composition et des ingrédients du Red Bull ] La vitamine B12 ou Cobalamine : Elle assure la fabrication des neuromédiateurs et est le cofacteur d’enzyme participant notamment à la synthèse de méthionine. Indispensable au maintient de l’intégrité du système nerveux, elle protège les nerfs en assurant la cohésion de la gaine de myéline qui sert à isoler et à protéger les fibres nerveuses.

B - Les Vitamines B : un surdosage inutile Le Red Bull est aussi surdosé en vitamines. Ces vitamines jouent toutes un rôle important pour le bon fonctionnement de notre organisme, elles interviennent, par exemple, dans la constitution de glucides et de protéines. Toutefois, une canette de Red Bull suffit à couvrir les besoins journaliers en vitamine B5, apporte le double des besoins en vitamine B3 et B12, et environ trois fois ceux en vitamine B6. Ce surdosage est absolument inutile car, il s’agit de vitamines hydrosolubles dont tout apport excessif ne peut être stocké par l’organisme et est donc immédiatement éliminé par les urines. On pourrait imaginer que cette boisson, destinée aux personnes confrontées à des intenses sollicitations psychiques et physiques, aurait pu adapter sa composition aux besoins nutritionnels des sportifs, mais il n’en ait rien : ces apports étant également supérieurs à ceux recommandés pour les athlètes. La vitamine B2 est très peu toxique, car l’excès semble s’éliminer.

[ Molécule B12 de formule chimique | C72H100CoN18O17P]

Le surdosage en vitamine B5 n’a fait l’objet d’aucune étude. La vitamine B6 fait l’objet d’une limite de sécurité à 5 mg/jour, émise par le Conseil supérieur d’hygiène publique français en 2005. Des signes fonctionnels de neuropathies (l’ensemble des affections nerveuses) sont évoqués à partir de 50 mg/jour.

Les vitamines B & Glucides

La vitamine B12 présente une absorption intestinale maximale limitée à 5mg/jour, sans pouvoir fixer une limite de sécurité.

28

SCIENCE

SCIENCE

29


Etude de la composition et des ingrédients du Red Bull ] C - Le glucose

[ Formule chimique du Glucose | C6H12O6 ]

C’est un sucre à combustion rapide, donc une source immédiate d’énergie. C’est un sucre (ou glucide) qui se trouve à l’état naturel dans les fruits ou qui entre dans la composition de sucres plus complexes (par exemple l’amidon), présents dans les légumes, les céréales, les pommes de terre, le pain et les pâtes. Il contribue à la préservation des réserves en glycogènes propres aux muscles.

Les vitamines B & Glucides

D - Le saccharose

30

[ Formule chimique du Glucose | C12H22O11 ]

C’est un sucre à combustion lente. Il doit se diviser en glucose et fructose avant de pouvoir servir de source d’énergie. Le saccharose agit alors comme un fournisseur d’énergie à court terme de l’organisme. Il n’a un effet énergétique que lorsque les réserves en glycogènes sont épuisées.

SCIENCE

SCIENCE

31


II

études précises des effets du Red Bull

Effets du Red Bull annoncés par  l’entreprise elle-même  Expérience réalisée sur les drosophiles  étude des résultats  Les effets réels du Red Bull 

32

SCIENCE

SCIENCE

33


études précises des effets du Red Bull ] Après avoir étudier la composition et les ingrédients du Red Bull dans la 1ère partie de ce TPE, nous allons maintenant voir les effets du Red Bull sur notre l’organisme.

Effets annoncés par la société Red Bull Notre première démarche a été d’aller directement sur le site officiel Red Bull (www.redbull.fr) pour rechercher quelles étaient les effets sur l’organisme que leur boisson engendrait. à première vu, nous avons été heurté au fait que très peu d’articles de ce site ne parlent de la boisson en elle-même. Le site officiel du Red Bull est beaucoup plus axé sur les événements qu’il sponsorise (en majorité sportives).

Elle permet donc aux consommateurs d’avoir un aperçu rapide sur les effets de cette boisson énergisante. MAIS ATTENTION, si on pousse notre recherche un peu plus loin, on se rend vite compte que tout ce qui est dit dans le site, sans être faux, est positif pour la marque. Effectivement, seulement les avantages du Red Bull sont mis en avant, rien ne parle des inconvénients. DE PLUS, la description de la boisson est poussée à l’extrême, cela en devient presque ridicule et drôle. En effet, on retient après la lecture de celle-ci que si l’on boit du Red Bull, on brillera dans de nombreux domaines tel que le sport, on deviendra riche, notre vie sociale sera meilleure… "Atteindre rapidement succès et fortune dans les affaires, le sport [...], lier de nouvelles amitiés et être en même temps des parents irréprochables,...". EN RéSUMé, on constate que les effets annoncés par la marque Red Bull ne sont pas totalement faux, mais ils ne sont décrits qu’approximativement, dans le sens où ils ne parlent pas du moyen d’action des composants. On peut aussi voir que les risques causés par cette boisson, comme le risque des mélanges avec l’alcool, des décés suspects, et tous les effets néfastes que nous avons trouvés au cours de notre TPE ne sont pas abordés sur le site officiel du Red Bull...

Effets annoncées par la société Red Bull

Cependant une page du site parle du produit Red Bull en lui même. Nous allons donc décrire ce qui est expliqué sur celle-ci.

Tout d’abord, cette page se présente sous forme de "questions-réponses".

34

SCIENCE

SCIENCE

35


études précises des effets du Red Bull ]

Expérience réalisée sur les drosophiles

Même si les calories ne semblent pas avoir d’incidence sur l’organisme, nous avons décidé de tester celle-ci en comparant toujours au Red Bull du coca cola light qui contient moins de vitamines. Nous avons également fait deux flacons témoins contenant de l’eau. Dans un premier temps, nous avons essayé de capturer les mouches dans la nature mais le froid de la saison à laquelle nous avons réalisé cette "capture" nous empêcha de trouver nos insectes témoins. Grâce à l’aide de notre professeur de SVT, Monsieur Levesque, et la collaboration du laboratoire de Gif-sur-Yvette de Monsieur Kapi, nous avons pu obtenir des drosophiles de laboratoire. Une fois les drosophiles en notre possession, nous les avons placées dans un réfrigérateur pour qu’elles soient endormies, nous les avons ensuite dispatché dans quatre milieux de culture d’après ce protocole expérimental : 1 | Préparation du milieu de culture dans les flacons de culture :

Notre équipe de rédaction a réalisé sa propre expérience pour tester les effets du Red Bull et en particulier si celui-ci est néfastes sur l’organisme.

• Mélanger le milieu de culture pour drosophiles "Instant Drosophila Medium" (qui est sous forme de flocons de purée) avec une quantité d’eau identique. • Rajouter une pincée de levure à la solution. • Mélanger cette solution puis la placer dans 4 flacons de culture comme les photos ci-dessous :

Nous avons choisi de tester plusieurs boissons sur des drosophiles "Drosophila melanogaster"

Expérience réalisée sur les drosophiles

(du grec drosos : la rosée et philos : qui aime, est un insecte holométabole diptère radiorésistant également appelée mouche du vinaigre, bien qu'appartenant au genre désigné par le terme plus général mouche des fruits) pour voir les effets de chaque composant du Red Bull.

36

Cette expérience a pour but d’analyser les effets des composants du Red Bull sur une population de drosophiles pour voir lesquels ont une incidence sur les populations testés et donc sur l’organisme d’un être vivant. Pour analyser l’effet de la Taurine et du glucuronolactone par la même occasion nous avons comparé la différence des effets du coca cola (ne contenant pas ces composants et ayant une composition semblable à celle du Red Bull) avec celle du Red Bull. Pour analyser l’effet de la caféine nous avons choisi d’étudier comme boisson en comparaison au Red Bull, le coca cola sans caféine.

SCIENCE

SCIENCE

37


études précises des effets du Red Bull ] 2 | Placer les drosophiles dans les flacons de culture :

 ortir les mouches du réfrigérateur sans les brusquer pour ne pas les réveiller et les •S dispatcher dans les quatre flacons puis les refermer rapidement avec les bouchons prévus à cet effet.

• Préparer un flacon de culture pour chaque ingrédient testé (dont l’eau) avec la même quantité de boisson que de milieu de culture pour drosophile, puis un second avec lequel la boisson testée sera dissolue avec 1/3 d’eau.

drosophile

[ Flacons de culture contenant les drosophiles ]

Nous les avons ensuite laissés se reproduire pendant environ un mois pour arriver à un grand nombre de mouches afin d’atteindre la phase finale de notre expérience selon ce protocole expérimental :

2 | Transfert des mouches du milieu de culture au flacon test : • Endormir les drosophiles avec "Flynap", qui est un produit éthériseur, selon les indications données par la notice de ce produit.

Expérience réalisée sur les drosophiles

1 | Préparation de 10 milieux de culture pour tester différents aspects du Red Bull : • à la place de l'eau, ajouter pour chacun du Red Bull, du coca cola, du coca cola light et du coca cola sans caféine (sans oublier de dégazéifier les boissons) pour tester les effets de la caféine, du Glucuronolactone, de la taurine, des vitamines et du Red Bull lui-même sans oublier un flacon témoin avec de l’eau.

38

SCIENCE

[ Utilisation du Flynap ]

[ Dégazéification des boissons avec un agitateur magnétique ]

[ Préparation des milieux de culture ]

SCIENCE

39


études précises des effets du Red Bull ]  lacer vingt mouches dans chaque milieu de culture sans prendre compte du sexe, •P car celles-ci seraient susceptibles de se réveiller.

• Laisser celles-ci à température ambiante dans leurs milieux de culture et faire un suivi sur une durée assez conséquente pour observer la survie de nos témoins et leurs reproductions.

Expérience réalisée sur les drosophiles

40

SCIENCE

SCIENCE

41


études précises des effets du Red Bull ]

étude des résultats Coca-Cola

Coca-Cola

Eau ___1 Eau 2

Milieu de vie des drosophiles

Red Bull ___ Red Bull 1/3

Coca-Cola ___ Coca-Cola 1/3

Population de départ (en nombre d'individu)

20 __

20 __

20 __

20 __

20 __

20

20

20

20

20

23 __

1 __

5 __

23 __

1 __

15

2

3

25

3

Population à J+15

Sans Cafeine

Light ___ ___ Coca-Cola Coca-Cola Sans Cafeine 1/3 Light 1/3

Le cycle de vie des drosophiles est d’environ deux semaines, notre expérience a été réalisé deux semaines avant la parution de ce magazine c’est pourquoi nous ne pouvons pas avoir de résultats probants. Selon les résultats obtenus à la suite de notre expérience, nous pouvons conclure que le Red Bull et le Coca-Cola Light sont propices à la vie des drosophiles. Ceci démontre que la Taurine, le Glucuronolactone, n’ont aucun incident sur la vie des mouches ni sur leur reproduction. Mais ces résultats nous paraissent erronés d’autant plus que les individus situés dans les flacons témoins sont tous morts. Nous ne pouvons donc donner un résultat certain à cette expérience.

étude des résultats

Cette expérience qui a été longue a se mettre en place (Matériel, mouches, laboratoire…), elle aurait dû être lancée plus tôt pour pouvoir recommencer en cas d’échec.

42

SCIENCE

SCIENCE

43


études précises des effets du Red Bull ]

Les effets réels du Red Bull A - Les différentes études menées sur le Red Bull Alors que les autorités sanitaires européennes ne voyaient aucune objection à la consommation de boissons énergisantes, les instances françaises, au contraire, prônaient le principe de précaution jusqu’à ce que l’hexagone se voie contraint d’abdiquer sur le sujet. Comment est-ce possible ? Facile : aucune étude n’a pu prouver de façon formelle ni la dangerosité du Red Bull, ni sa parfaite inoffensivité. Résultat : on nage entre deux eaux. Le point sur l’avis rendu par les autorités françaises et européennes.

Les effets réels du Red Bull

L’avis le plus récent est celui rendu par l’Institut national de veille sanitaire. Pour la première fois, une autorité sanitaire française a rendu un avis non défavorable à la commercialisation du Red Bull en France. Pour ce faire, elle s’est appuyée sur la surveillance qu’elle a mise en place depuis l’arrivée de la boisson sur le territoire, le 15 juillet 2008. Aucun trouble grave lié à une consommation aiguë de la boisson énergisante n’a été répertorié. Les seuls effets indésirables constatées semblent être liés à la caféine ou à l’alcool souvent ingérés de façon concomitante.

44

Quelques mois plus tôt, en janvier 2009, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) aboutissait à une conclusion relativement similaire. Ainsi, l’Efsa a étudié toutes les conclusions des recherches faites sur le sujet. Elle s’est principalement intéressée à la taurine et à la D-glucoronolactone, en tant que composant et non pas à la boisson dans son ensemble. L’autorité européenne souligne qu’il serait intéressant et nécessaire de mesurer la consommation réelle de ces boissons énergisantes, en particulier chez les adolescents et les jeunes adultes. L’Efsa aborde également le cas de décès suspects survenus en Allemagne et reprend l’avis récemment émis par l’Institut fédéral allemand pour l’évaluation des risques qui stipule : "Dans ces cas, ces boissons énergisantes ont été consommées soit en très grandes quantités (1420 mL), il est possible que les effets signalés dans les publications récentes (...) puissent être dus aux effets indésirables bien connus de la consommation d’une grande quantité de caféine. La supposition d’une relation de cause à effet avec la consommation de taurine n’étant, quant à elle, étayée par aucune preuve scientifique."

SCIENCE

De même, l’Efsa conclut qu’il est très improbable qu’une quelconque interaction puisse avoir lieu entre la D-glucoronolactone et les autres composants des boissons énergisantes ou même l’alcool ou l’activité physique. Les éventuelles interactions entre la caféine et la taurine n’ont pas été étudiées. Des données insuffisantes : L’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa) était beaucoup plus réservée sur la question en 2006 (Annexe 2). à vrai dire, elle a même émis plusieurs avis défavorables, depuis 1996. Dans un document rendu public en novembre 2006, l’Afssa conclut en demi-teinte donc : pas de preuve formelle de la dangerosité de la boisson malgré quelques cas suspects signalés, mais pas de preuve formelle non plus qu’elle soit inoffensive. D’où la proposition de l’interdire jusqu’à ce que des études complémentaires viennent étayer l’une ou l’autre thèse. Peut-être que les conclusions du centre de recherche cardiovasculaire de l’hôpital d’Adelaïde vont apporter de l’eau à son moulin. En effet, les scientifiques ont suivi les constantes cardiovasculaires de 30 jeunes adultes, une heure avant et une heure après qu’ils ont bu une canette de Red Bull. Une heure après l’ingestion, leur système sanguin n’était plus normal et ressemblait à celui d’un patient atteint d’une pathologie cardiovasculaire. Leur sang était devenu plus collant que la moyenne. Ce sont d’ailleurs les risques cardiovasculaires qui ont conduit la Norvège, le Danemark et l’Uruguay à interdire la boisson sur leur territoire.

B - Les cas suspects suite à la consommation de Red Bull Depuis que le Red Bull est arrivé sur le marché français en juillet 2008, l’Institut national de veille sanitaire (InVS) a mis en place un véritable système de surveillance hexagonal. "Nous avons beaucoup communiqué, auprès des centres 15, mais aussi des centres antipoison et des services des urgences hospitalières, afin qu’ils relaient tous les cas reliés de près ou de loin à la consommation de Red Bull", explique le Docteur Lefranc, de l’InVS. Au total, 23 cas ont ainsi été recensés. Parmi eux : • 4 étaient "sans symptômes" : "Cela signifie que les gens ont bu du Red Bull et se sont ensuite inquiétés. Ils ont donc appelé un service d’urgence, tout simplement pour poser des questions", précise Agnès Lefranc. • 6 cas ont été écartés car les effets constatés étaient clairement liés à autre chose que la boisson étudiée.

SCIENCE

45


études précises des effets du Red Bull ]  estaient donc 13 cas où les symptômes décrits pouvaient potentiellement être •R reliés à la consommation de la boisson énergisante. Il s’agissait par exemple de palpitations, d’ébriété, de fébrilité, d’un état de confusion ou encore de troubles digestifs ou neurologiques. • Pour 8 de ces cas, les troubles décrits étaient ceux que provoque un excès de caféine ou l’absorption d’alcool. Rien à voir donc avec la taurine et la D-glucorotolactone. "Il est peu probable que le Red Bull puisse provoquer une amplification des effets de l’alcool, note le Dr Lefranc. En revanche, ce qui est possible, c’est que les jeunes qui mélangent par exemple de la vodka avec du Red Bull consomment de l’alcool en plus grande quantité que d’habitude, sans s’en rendre compte. C’est un peu le même procédé qu’avec les prémix, qui ont beaucoup fait parler d’eux." Ces boissons sucrées contiennent de bonnes doses d’alcool mais n’en donnent pas l’impression, car le goût de soda est très fort et masque celui de l’alcool. L’ébriété peut donc survenir beaucoup plus tôt qu’on ne s’y attend.

Les effets réels du Red Bull

 our les 5 derniers cas, on a constaté des symptômes neurologiques, diver •P geant d’une personne à l’autre, tels qu’une crise d’épilepsie par exemple. Là encore, le lien avec les composants du Red Bull semble peu probable. Et ce d’autant que les troubles constatés sont complètement différents d’une personne à l’autre. "Une explication possible pourrait être que le Red Bull est souvent pris pour faire la fête ou, en tout cas, retarder le sommeil, explique Agnès Lefranc. Or, on sait que le manque de sommeil est un déclencheur de crise d’épilepsie chez les personnes à risque." Ce pourrait donc tout simplement être le mode de vie associé à la boisson qui aurait provoqué ces troubles neurologiques. Encore une fois, rien de certain sur ce point.

46

• Les femmes enceintes et les mères qui allaitent leur bébé. Ce que la maman ingère est partiellement transmis au bébé. Qui est, par définition, beaucoup plus petit et plus faible. Si la caféine contenue dans une canette vous donne la tremblote, imaginez l’effet qu’elle peut avoir sur le fœtus ou même sur le nouveau-né. D’ailleurs, sans même parler des boissons énergisantes, le café est déconseillé aux femmes enceintes pour les mêmes raisons. • Les enfants et les adolescents. Ils sont de moindre corpulence et leur système neurologique doit encore arriver à maturité. Mieux vaut donc éviter de perturber leur croissance avec ce type de boisson. En outre, c’est souvent chez les ados et les jeunes adultes que l’on note des surconsommations et des mélanges avec l’alcool. • Les personnes souffrant de troubles cardiovasculaires. Encore une fois, c’est l’effet de la caféine, déjà bien connu, qui devrait inciter les personnes cardiaques à bannir cette boisson de leur alimentation. Selon l’étude de l’hôpital d’Adélaïde, le sang de personnes saines ayant absorbé une canette de Red Bull est devenu aussi visqueux, une heure plus tard, que celui de personnes souffrant d’une maladie cardiovasculaire. Imaginez donc les dégâts possibles si le système était déjà malade au départ. • Les sportifs. Ils ne devraient pas non plus consommer de boissons énergisantes avant une compétition. Contrairement à une idée reçue, elles n’améliorent pas les performances mais auraient plutôt l’effet inverse. Nous détaillons ce point plus loin.

Le suivi continue : L’InVS a donc conclu que la surveillance n’avait pas permis de mettre en évidence de risque majeur lié à la consommation aiguë de la boisson énergisante. L’InVS va tout de même continuer à recenser les données communiquées par ses interlocuteurs sur le terrain et fera des points régulièrement. En ce qui concerne les effets d’une consommation chronique de boissons énergisantes sur l’organisme, l’InVS ne peut bien sûr pas se prononcer, notamment par manque de recul. Seules des études expérimentales poussées pourraient répondre à cette question qui demeure en suspens, alors que le Red Bull est commercialisé dans le monde depuis plus de 20 ans !

C - Les contre-indications à la consommation de Red Bull L’innocuité des boissons énergisantes n’étant pas prouvée, certaines personnes plus fragiles devraient donc, dans le doute, s’abstenir d’en consommer.

SCIENCE

SCIENCE

47


ly c é e j . p v e r n a n t

[ CONCLUSION

| 1 ère S 7 | 2 0 1 2 - 2 0 1 3

A

rrivés à la fin de notre TPE, nous connaissons maintenant un peu mieux la boisson “qui donne des ailes”.

Le Red Bull a des effets sur l'organisme, qu'ils soient "bénéfiques" procurés par l'énergie libérée par le glucose et/ou accentuée par d’autres ingrédients, ou les sensations de bien-être dues à la présence de neurotransmetteurs comme la caféine, la taurine et le Glucuronolactone. Mais cette boisson ne donne que l'illusion du bien-être et il faut bien évidemment en limiter la consommation, car ses composants peuvent avoir des effets nocifs sur le corps humain lorsqu’elles sont ingérées en grande quantité. Dans cette boisson, tous les composants sont présents en surdosage. C’est le concept de son créateur : aller toujours plus loin et plus fort ! (s‘adressant surtout au jeune public) Nous l'avons aussi évoqué, de nombreux mélanges entre boissons énergisantes et/ou alcool ou autres produits (médicaments, drogues,...) ont lieu de plus en plus souvent alors qu'ils sont encore plus dangereux et nocifs pour la santé ! Le risque de dépendance existe aussi ! Cette boisson n’a donc pas de “pouvoirs” réels, tous les composants en surplus n’étant pas réellement absorbés par le corps humain. La Red Bull ne présente pas de bienfaits nutritionnels particuliers. Il est donc préférable de prendre du thé ou du café si vous désirez un regain d’énergie. Aujourd'hui nous sommes la génération la plus exposée à ces boissons mais paradoxalement la moins informée sur ses méfaits !

48

SCIENCE

SCIENCE

49


ly c é e j . p v e r n a n t

[ Bibliographie

| 1 ère S 7 | 2 0 1 2 - 2 0 1 3

Sites Internet Red Bull, la composition d’un Energy Drink http://www.danger-sante.org/redbull-la-composition-dun-energy-drink/ Boisson - Red Bull charge le marché français http://www.francesoir.fr/societe/2008/04/03/boisson-red-bull-charge-le-marche-francais.html Les boissons énergisantes sont-elles nocives ? http://www.01men.com/editorial/328845/mode-tendance/ Boissons énergisantes : les précautions à prendre http://sante-medecine.commentcamarche.net/actualites/boissons-energisantes-les-precautions-a-prendre-107669-actualite.php3 Site officiel du Red Bull

http://www.redbull.fr/ Site officiel du Dark Dog http://www.darkdog.fr/

50

SCIENCE

SCIENCE

51


[Suite Bibliographie La consommation de boissons énergisantes expose aux blessures sportives par deux mécanismes principaux ! http://www.irbms.com/rubriques/Dietetique/boisson-energisante-red-bull-dangereuse-santesportif.php

Dictionnaire / Encyclopédie Encyclopédie Universalis Jean-Pierre De Mondenard | Dictionnaire du Dopage | Masson | 2004

Vitamines : leurs fonctions, les meilleures sources

http://www.passeportsante.net/fr/P/P/Recherche.aspx?sect=0&cx=01186767202111169248 7:i1mgwtpuqsg&cof=FORID%3A11&sa=Rechercher&q=vitamines#957 Le Red Bull : numéro 1 de la boisson énergisante http://www.web-libre.org/dossiers/red-bull,5484.html Red Bull, une boisson énergisante controversée http://www.italiq-expos.com/blog-shopping/2008/07/25/1455-red-bull-boisson-energisantecontroversee

Documents audiovisuels Emission Envoyé Spécial | Red Bull, avec ou sans modération | Tag télé | 35 min http://www.tagtele.com/videos/voir/59958 Emission E=M6 | Révélations scientifiques sur les boissons énergisantes | M6 | 1h17 min http://www.m6.fr/emission-e_m6/videos/188798-revelations_scientifiques_sur_les_boissons_energisantes.html

Livres / Magazines François COUDORE & Eric NGUYEN VAN NHIEU | Les boissons énergisantes, actualités et controverses | Broché Patrick LAURE | Dopage et Société | Ellipse | 2000 L’expansion | Red Bull un stupéfiant succès | numéro 702 | Novembre 2005 LSA | Forum de la grande Conso | numéro 2039 | Octobre 2008 60 millions de consommateurs | 12 boissons énergisantes | Avril 2009

52

SCIENCE

SCIENCE

53


[ Annexe 1

54

SCIENCE

ly c é e j . p v e r n a n t

| 1 ère S 7 | 2 0 1 2 - 2 0 1 3

SCIENCE

55


[Suite annexe 1

56

SCIENCE

[ Annexe 2

SCIENCE

57


[Suite annexe 2

58

SCIENCE

SCIENCE

59


[Suite annexe 2

60

SCIENCE

SCIENCE

61


[ Annexe 3

ly c é e j . p v e r n a n t

| 1 ère S 7 | 2 0 1 2 - 2 0 1 3

Graphique de comparaison des valeurs de DL50 mg/kg

20 000

 19 000 18 000 17 000 16 000 15 000 14 000 13 000

11 900 12 000

11 000 10 000 9000 8000

7 000

6000 200

100

1

62

SCIENCE

Vitamine C

Taurine

Caféine

Toxine Cobra

0

Glucuronolactone

0,004

Arsenic

127

SCIENCE

63


REMERCIEMENTS

Monsieur LEVESQUE (Professeur de SVT) Monsieur Kapi (Laboratoire de Gif-sur-Yvette) Monsieur NEFATI (Professeur de Physique) Madame BARGE, pour ses conseils de mise en page

TPE Red Bull  

En quoi la composition du Red Bull peut elle avoir des repercution sur l'organisme ? Quels sont les effets produits par la boisson ? Quels c...