Page 1

LE PLUS GRAND NOMBRE D’OFFRES • LE PLUS FORT TIRAGE (158’000) SPÉCIAL PROMOTIONS

FONDÉ EN 1998

110 OFFRES

WWW.TOUTIMMO.CH • ACHAT, LOCATION, VENTE • GENÈVE, VAUD, FRANCE VOISINE • HEBDOMADAIRE • 1ER JUIN 2020 • NO 993

■ MALGRÉ LES CASSANDRE

Bonnes perspectives pour l’immobilier romand PAGE 4

Centre vétérinaire Genève - Jonction

OUVERTURE EN PERMANENCE 24H/24 - 365j/an Tél.: 022 995 96 97 - vetjonction@gmail.com www.vetjonction.ch

EN VEDE T TE TROINEX

5 appartements à vendre en PPE Contact: TROINEX 022 807 00 80 12 5 appartements Page 27 à vendre en PPE

Sur une magnifique parcelle de près de 3500 m² en plein c vous proposons une nouvelle promotion de 12 appartements

4 pièces à partir de CHF 1’120’000.5 pièces à partir de CHF 1’470’000.Autorisation en force, début des travaux : mars 2020.

Place de la Fusterie 14 - CH 1204 Genève T e l + 4 1 2 2 8 0 7 0 0 8 0

Le financement, une étape clef pour acquérir votre bien immobilier

NOUVEAU ! TRANSFERT OPTION COVID-19

UN TRANSPORT EN TOUTE SÉCURITÉ !

Le soleil est arrivé, profitez-en! Louez un bateau sans permis, dès CHF. 30.- / h. Port des Pâquis - Genève Tél. 022 731 00 63

ecoledenavigation.ch

Voir page 7

022 827 19 19 www.aznar.ch

OFFRES D’EMPLOI: P. 35 • WWW.TOUTEMPLOI.CH

Si ce n’est toi, c’est donc ton père PAGE 34


LE BOUSINGOT connaît une famille héroïque qui s’est lancée, durant le confinement, dans le montage de lits superposés pour enfants avec tobbogan. Il suffisait de suivre le mode d’emploi:

1,06 % à 20 ans

aime quand «Le Temps» journal lausannois de référence, prétend traiter l’actualité genevoise:

On peut se demander pourquoi le terme de «gymnasien», parfaitement inusité à Genève, doit être mentionné quand on parle du Collège de Genève. Une traduction en patois vaudois est-elle désormais incontournable? remercie les organisateurs de la Grève pour le climat de leurs idées séduisantes, publiées dans la «Tribune», de Lausanne (26.05.20). Passer à la semaine de 32 heures et interdire les transports automobiles privés en ville, tout comme les voyages en avion à l’intérieur de l’Europe: enfin des mesures modérées, concertées, réalistes et génératrices de progrès! Cerise sur le gâteau: ces joyeux hurluberlus (qui ont quand même mobilisé voilà quelques mois des foules de bobos, de gamins et d’élus supposés de droite en mal de virginité écologique) se disent… inspirés par les mesures prises avec les pistes cyclables de MM. Pagani et Dal Busco!

reçoit un communiqué de l’Etat de Genève:

Le jeudi 28 mai 2020 de 8h à 10h environ, une opération de bétonnage de têtes de digues de protection par hélicoptère aura lieu dans le nouveau Port-Noir, jonchant la Plage Publique des Eaux-Vives. A l’Etat, on a des soucis avec la largeur des pistes cyclables et avec le verbe «jouxter». ■

Le taux le plus bas, négocié la semaine du 25 au 29 mai 2020

0844 10 10 10 www.d-l.ch Hebdomadaire distribué gracieusement à tous les ménages du Canton de Genève, de l’agglomération de Nyon et de toutes les autres communes de la Zone économique 11 (Triangle GenèveGland-Saint-Cergue). 158’000 exemplaires. Edité par Plurality Presse SA. Paraît le lundi. Directeur-Rédacteur en chef: Thierry Oppikofer. Coordination: Rachel Autieri. Publicité: Maximilien Bonnardot, Charly Dujardin, Patrick Gravante, Alain Godard. Valérie Noël. Maquette: Imagic Sàrl Carouge, Daniel Hostettler, Sophie Hostettler, Philippe Morselli. Flashage et impression: Mittelland Zeitungsdruck AG. Distribution: Epsilon SA. Rédaction, Administration, Service de publicité: Plurality Presse SA, 8, rue Jacques-Grosselin, 1227 Carouge. Tél.: 022 307 02 20 - Fax: 022 307 02 22 – CCP: 17-391772-2 E-mail: annonces@toutimmo.ch - Internet: www.toutimmo.ch. © Plurality Presse SA, 2020

LA RÉFÉRENCE DU MEUBLE ANGLAIS EN SUISSE

MEUBLES KRANCK. BP SÀRL 55, ROUTE DES FAYARDS 1239 COLLEX-BOSSY Tél.: 022 774 18 19 www.meubleskranck.ch Mail: info@meubleskranck.ch


4

M A R C H É

I M M O B I L I E R

■ MALGRÉ LES CASSANDRE

Bonnes perspectives pour l’immobilier romand Immobilier.ch, portail immobilier romand fondé en 2015 par les professionnels de l’immobilier, regroupe à ce jour 950 régies, gérances et agences et propose en ligne plus de 31 000 biens à louer ou à acquérir, dans toute la Romandie. Il s’agit ainsi d’un observatoire privilégié des tendances du marché immobilier, qui a traversé comme toutes les branches de l’économie une période très particulière marquée par la crise du Covid-19.

D

ans la plupart des médias, des craintes et des analyses économiques peu optimistes évoquent des risques de baisse des volumes de transaction ou des conclusions de baux, au cours de la période de déconfinement et parfois pour toute l’année 2020. La progression massive des visites et des demandes de contacts sur immobilier.ch depuis un mois démontre le contraire, avec une augmentation de 45% des consultations du site et de 33% des demandes de contacts (leads). Ainsi, on peut penser que la pandémie et ses conséquences

Beaucoup de demandes de contact, qui vont certainement aboutir à des ventes ou locations.

Logements locatifs & PPE · Complexes hôteliers · Établissements médico-sociaux

Alain Godard Courses rapides 076 369 00 86 alaingodard56@gmail.com

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 9 3 • 1 E R J U I N 2 0 2 0


M A R C H É

I M M O B I L I E R

n’ont pas découragé les candidats à l’achat ou à la location, bien au contraire: l’intérêt pour un nouveau logement ou de nouveaux bureaux s’est accru, et les projets immobiliers semblent séduire un public de plus en plus nombreux. «Il est clair que les visites sur notre portail immobilier ont chuté en mars à l’annonce du confinement par le Conseil Fédéral, explique Claude-Alain Paschoud, CEO d’immobilier.ch. Mais avec la forte progression enregistrée depuis avril et la moyenne journalière actuelle de 42 000 visites mesurée de notre portail, on peut se dire que l’importance d’un logement agréable et d’un foyer accueillant est apparue de façon évidente à bon nombre de personnes confinées!». Numéro un des portails immobiliers romand, immobilier.ch reprend également dès juin la parution de son magazine imprimé, lancé voilà un an et qui rencontre lui aussi un grand succès. ■ François Berset

Une progression massive des visites sur le portail immobilier.ch.

Nos agences sont à nouveau ouvertes selon nos horaires habituels.

Retrouvons-nous, dans le respect de la distance nécessaire.

Du lundi au vendredi, 9h-12h / 13h30-17h

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 9 3 • 1 E R J U I N 2 0 2 0

5


L E S Q U AT R E V É R I T É S D E J E A N - M A R C VA U D I A U

Règlement de comptes à OK Covid

O

n a d’un côté un professeur marseillais, spécialiste mondial en virologie, qui traite ses patients atteints du Covid-19 avec un produit bon marché et dont les résultats sont probants: 130 000 personnes testées, 4000 personnes soignées, 0,5 % de décès, la mortalité la plus basse du monde. Ces chiffres, à ma connaissance, n’ont été contestés par personne. Il est à la tête d’une équipe médicale compétente et qui, à ma connaissance, n’a été contestée par personne non plus. Bref, un homme de terrain, rationnel, qui connaît son affaire et obtient des résultats. On a de l’autre côté, des statisticiens, qui ne connaissent pas les patients, mais sont des spécialistes mondiaux de «Big data»: ils traitent les montagnes de chiffres et publient un article dans «The Lancet» qui contredit les théories du professeur Raoult et montre,

chiffres à l’appui, que les traitements à l’aide de la fameuse bithérapie à base de chloroquine peuvent être dangereux. Ce groupe d’experts a jeté le doute jusque dans l’esprit

Faut-il croire un homme qui dérange l’establishment médical mais qui soigne qualitativement ses patients, ou des experts qui manient des chiffres abstraits? de l’OMS (pas toujours à la hauteur de sa tâche), qui déconseille les traitements à l’hydroxychloroquine. Monsieur tout le monde, entre les deux, tente de se faire une opinion. Faut-il croire

un homme qui dérange l’establishment médical mais qui soigne qualitativement ses patients, au point que les Marseillais lui marquent leur gratitude, ou faut-il croire des experts de l’explosion quantitative des données numériques qui manient des chiffres abstraits? La notion de «Big data» se réfère depuis 2012 à une quantité de données provenant de sources diverses et qui sont saisies grâce à des systèmes de traitement à très haut débit, dans le but de permettre leur exploitation et leur analyse rapide. Faut-il donner crédit à la lente patine de l’expérience ou à la fulgurance de l’informatique? Faut-il suspecter des résultats concrets ou une vision plus internationale? Ou bien, faut-il admettre, derrière ces duels assassins, des intérêts financiers colossaux qui pèsent de tout leur poids sur la justesse des traitements préconisés? ■

A B C D E F G

A

MAZDA 3 Jusqu’à CHF 6 400.– d’avantage client y.c. «Maxi-Garantie 3+2» sur nos Mazda 3 de stock. Seulement en juin. L’offre est valable pour les contrats d’achat et de leasing pour les véhicules en stock jusqu’au 30.06.20. Modèle illustré (équipement supplémentaire inclus): Mazda3 Hatchback Revolution Skyactiv-X 180 M Hybrid FWD, prix net CHF 31’554.- (prix catalogue recommandé CHF 37’090.- y.c. «Maxi-Garantie 3+2» d’une valeur de CHF 864.- moins bonus Mazda 100 ans CHF 2’000.-, moins bonus fidélité (pour les clients Mazda) CHF 500.-, moins cash bonus CHF 1’500.-, moins prime spéciale Chevalley CHF 1’536.-). Consommation normalisée UE mixte 5,8 l/100 km, émissions de CO2 131 g/km, catégorie d’efficacité énergétique A.

AUTOS CAROUGE - GROUPE CHEVALLEY Route de Saint-Julien 46, 1227 Carouge - Genève | T. 022 309 38 38

COLARUSSO CENTRE - GROUPE CHEVALLEY Chemin Delay 50, 1214 Vernier - Genève | T. 022 341 40 35

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 9 3 • 1 E R J U I N 2 0 2 0


I M M O B I L I È R E

Aznar & Cie nous confirme que le financement immobilier n’a jamais été en panne suite au Covid-19 Bien qu’une partie de l’écosystème immobilier soit touché, le marché de la pierre, souvent considéré comme une valeur refuge, résiste mieux au choc que d’autres secteurs.

L

es personnes désireuses d’acquérir un bien peuvent se poser de nombreuses questions, dans ce contexte inédit. Est-ce le moment opportun de faire une demande de financement? Les banques sont-elles plus réticentes à octroyer un prêt hypothécaire? Leur dossier ne risque-t-il pas d’être relégué aux calendes grecques? Et enfin, quelles opportunités saisir en temps de crise? Jean-Marc Aznar, fondateur et directeur de Aznar & Cie, l’un des leaders du financement immobilier à Genève, se veut rassurant. À la tête d’une équipe d’une dizaine de collaboratrices et collaborateurs, ce spécialiste explique comment il continue à monter des dossiers et à obtenir des conditions d’emprunt attrayantes pour ses clients en dépit du coronavirus. - Pourquoi s’adresser à votre société, plutôt qu’à une banque? - Cette valeur ajoutée est fondamentale; c’est la possibilité d’avoir un seul interlocuteur de confiance pour conseiller et accompagner nos clients. Nous les recevons, analysons leur dossier et leur proposons les meilleures solutions de financement adaptées à leur situation. Il est crucial que nos clients soient rapidement rassurés sur leur capacité d’achat et puissent réserver le bien qui les intéresse dans des délais optimaux. Nous travaillons sur le volume d’affaires hypothécaires traitées et conclues; nous obtenons ainsi de meilleurs taux et des conditions d’emprunt plus favorables. Chaque établissement bancaire à ses propres spécificités, que nous connaissons. Le prix du bien n’est pas le seul facteur pour notre étude. La typologie de celui-ci et sa situation, les éventuels travaux à effectuer, les entreprises mandatées sont autant de paramètres déterminants dans l’acceptation d’un dossier par un organisme financier. Nous offrons également des conseils en matière de fiscalité et sur l’utilisation intelligente des capitaux liés à la prévoyance. Aujourd’hui, la créativité est de mise et reste un atout prépondérant à l’obtention du meilleur crédit hypothécaire. Par tout ce travail, nous évitons ainsi aux clients de faire du tourisme bancaire; nous leur garantissons un gain de temps et d’argent considérable en toute neutralité, en leur présentant les conditions les plus favorables à l’instant T. - Mais tout cela doit avoir un coût? - Justement pas pour nos clients! Le service que nous leur offrons est entièrement gratuit. Ce sont les institutions financières qui nous rémunèrent au vu du travail fourni et effectué et, à ce titre, nous sommes un partenaire idéal dans la constitution et l’étude complète du dossier en vue de son acceptation. Je relève que le choix de la banque n’a absolument aucune influence sur la rémunération de nos conseillers financiers et, de fait, ils privilégient avant toute

chose la satisfaction de leur clientèle. - Comment votre société vitelle cette crise? Les relations humaines sont notre cœur de métier. Avec la crise sanitaire, nous avons très vite mis en place des outils numériques, afin de continuer à répondre aux besoins de nos clients, tout en gardant la qualité des rapports humains. Jean-Marc Aznar. Cette crise, tant pour les acheteurs que pour les investisseurs, permet de peaufiner un projet de financement abouti, en toute sérénité. - En parlant d’opportunité, est-ce le bon moment pour acheter? - Le printemps est la période clef pour les courtiers, qui font beaucoup de transactions. Avec la crise, ces dernières sont en baisse et les prix se contractent quelque peu. Malgré les incertitudes, je conseille à mes clients de prendre le temps de construire, avec leur conseiller, un dossier de qualité, car ces prochains mois seront propices tant au niveau du prix que des offres. On le sait bien, à chaque grosse crise, ce sont les biens futiles dont on se sépare en premier: le bateau, la voiture de trop, ou encore la résidence secondaire, par exemple. - Avec les crédits-relais aux entrepreneurs, les banques qui sont au front prêtent-elles encore aux particuliers? - Mais bien évidement, tout est mis en œuvre pour que les affaires soient le moins impactées possible; le système de financement n’est pas en panne. On a de la chance d’avoir un système bancaire horspair très solide qui a, très vite, pris les mesures adéquates. Nos relations privilégiées avec nos interlocuteurs au sein des établissements financiers restent identiques et nous continuons de travailler étroitement avec ceux-ci, en privilégiant avant tout le télétravail au vu de l’actualité liée au Covid-19. Fort heureusement, nous pouvons toujours rester des professionnels réactifs, malgré cette conjoncture des plus exceptionnelles. De plus, la conjoncture actuelle nous permet d’avoir une vision relativement claire des taux d’intérêt, qui devraient se maintenir à un niveau toujours historiquement bas et donc très favorable à l’acquisition immobilière. ■ Aznar & Cie GE: Route de Thonon 61 - 1222 Vésenaz - Tél. +41 (0)22 827 19 19 VD: Chemin de Pallin 6 -1009 Pully - Tél. +41 (0)21 925 72 95 VS: Tél. +41 (0)27 485 42 09

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 9 3 • 1 E R J U I N 2 0 2 0

7

PUBLIRÉDACTIONNEL

F I N A N C E


8

M A R C H É

I M M O B I L I E R

■ RETRAITES POPULAIRES VAUDOISES

Un taux de vacance très bas Avec 14 000 logements répartis dans 564 immeubles, Retraites Populaires, numéro un du canton de Vaud, a bien résisté aux aléas de la crise sanitaire. L’essentiel de ses investissements se font en terres vaudoises, en priorité avec des entreprises locales.

R

etraites Populaires est l’un des principaux acteurs du domaine immobilier en Suisse romande. Elle administre un patrimoine qui représente près de 6% du parc locatif vaudois, avec environ 14 000 logements répartis dans 564 immeubles. Comment a-t-elle résisté à la crise provoquée par le coronavirus? Comment voit-elle l’avenir, une fois que la pandémie sera derrière nous? Selon Alain Lapaire, directeur de la division immobilière de la société basée à Lausanne, «nous sommes parvenus à maintenir notre activité ces dernières semaines. A relever que nos concierges ont été fortement sollicités et que nous avons dû sécuriser les chantiers. Quant à l’avenir, je suis raisonnablement optimiste, à titre personnel».

Pas de but lucratif Il est vrai que Retraites Populaires, si elle en est une des plus grandes, n’est pas une société de gérance comme les autres. Ses statuts sont ceux d’une institution de droit public sans but lucratif. Sa vocation est de faciliter l’accès de ses produits et services de prévoyance à l’ensemble de la population et d’en maîtriser les engagements à long terme. Elle gère notamment le patrimoine immobilier propriété de la Caisse de pensions de l’Etat de Vaud (CPEV), de la Caisse intercommunale de pensions (CIP) et le sien propre. «La prévoyance et les assurances, qui constituent les fondements de notre activité, et le rôle que nous jouons dans l’économie vaudoise, nous imposent un cadre que ne connaissent pas les autres propriétaires», relève d’emblée Alain Lapaire.

Politique sociale et durable Mais en investissant essentiellement dans le canton de Vaud, Retraites Populaires en tire un avantage qui n’est nullement négligeable: elle bénéficie d’une très bonne connaissance du marché local, qu’elle n’aurait pas en Suisse alémanique, ni même dans

des lieux ont été réalisés, permettant ainsi l’emménagement à de nombreuses familles», note notre interlocuteur.

Aider à passer le cap

Alain Lapaire.

les autres cantons de la Suisse francophone. «Nous sommes un acteur local et nous privilégions les entrepreneurs locaux», poursuit Alain Lapaire. Avec 18 millions de francs consacrés à l’entretien du parc immobilier de Retraites Populaires et 74 millions pour l’ensemble du patrimoine que gère la société, les entreprises locales tirent un profit appréciable de cette politique. On peut y ajouter les 23 millions de Retraites Populaires et les 82 millions de l’ensemble du patrimoine investis en termes d’acquisitions et de réalisations. La politique sociale et durable appliquée par la société veut qu’elle mette à la disposition des locataires des appartements correspondant à leurs besoins, «ce qui implique le respect de la qualité des objets et des loyers raisonnables». C’est une volonté qu’elle s’impose mais elle en tire, là aussi, de grands avantages. A commencer par un taux de vacance qui demeure stable, entre 0,5% et 1% du parc immobilier, ce qui est sensiblement inférieur à la moyenne du canton. Les appartements en rénovation sont compris dans cette statistique. «Durant la crise, les locataires sont restés attachés aux opportunités de logement de qualité loué à des prix tout à fait raisonnables. Concrètement, une centaine d’état

Retraites Populaires s’est efforcée de terminer les logements qui étaient en construction lorsque la période de deux mois de confinement a débuté. Afin de préserver le confort de ses locataires, elle a suspendu les travaux de rénovation intrusifs durant cette période. «Nous avons ressenti un ralentissement de la demande pour les appartements en phase d’achèvement. Mais le marché immobilier était déjà dans une période de détente avant que n’éclate la crise. Cela étant, nous sommes moins fortement touchés que d’autres, en demeurant fidèles à nos principes de base: respecter un bon rapport prix/ qualité». C’est dans le commercial, surtout, qu’elle a des locataires connaissant des difficultés financières. «Nous analysons la situation de chacun, cas par cas. Nous avons suspendu les procédures d’expulsion. Nous admettons le report de paiement de loyer et, au besoin, nous procédons à un échelonnement. Pour certains partenaires de longue date ou menacés de faillite, nous prévoyons des réductions, voire des suppressions de loyers. Nous ferons également appel au programme cantonal de soutien aux locataires. Il s’agit de les aider à franchir un cap difficile. Ce sont surtout ceux qui étaient serrés financièrement au moment où la crise a éclaté qui auront le plus de difficultés à s’en sortir», dit Alain Lapaire.

Important projet à Montreux A l’heure actuelle, la demande de logement demeure forte dans les villes, alors que la situation est plus délicate dans leur périphérie. Avec la résorption de la pandémie, un déconfinement qui se déroule bien et une économie qui redémarre progressivement,

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 9 3 • 1 E R J U I N 2 0 2 0


FERRARI ARCHITECTES

M A R C H É

I M M O B I L I E R

9

GROS PLAN

Investissements sociaux

Récente réalisation à Cheseaux-sur-Lausanne.

le marché du logement devrait rester stable. D’importants projets vont être réalisés, dont celui de Retraites Populaires à Montreux, où elle prévoit de construire un complexe de 11 immeubles totalisant plus de 260 logements. «A plus long terme, conclut Alain Lapaire, avec la demande de permis de construire qui se stabilise, le ralentissement des affaires dans le domaine immobilier risque de se préciser. Nous pourrions assister à une adaptation au marché et des projets

dans des villes qui connaissent un déséquilibre entre l’offre et la demande de logement, comme Sierre/VS ou Bulle/FR, resteront dans les tiroirs. D’autres projets seront aussi mis en veilleuse, car nous assisterons à une régulation forcée par le porte-monnaie des locataires. Les banques se montreront plus sélectives et elles financeront ceux d’entre eux qui ont leurs chances». ■ Etienne Oppliger

Quelque 80% des investissements de Retraites Populaires dans l’immobilier concernent le logement, 10% le commercial et 10% les bureaux. Pourquoi si peu dans le commercial? «Parce que ce n’est pas notre métier et c’est plus risqué», répond Alain Lapaire. Quant aux bureaux, ils sont occupés dans leur majorité par l’Etat de Vaud et Retraites Populaires ellemême. Cette dernière finance également d’autres immeubles en lien avec la politique de l’Etat de Vaud et qui correspondent à l’objectif d’investissement socialement responsable de Retraites Populaires. «Nous le faisons dans l’intérêt de la population, tout en en tirant un revenu», poursuit Alain Lapaire, qui cite trois exemples: l’Hôtel des Patients, édifié à proximité du CHUV; le développement du Biopôle, à Epalinges; enfin, toujours dans cette commune, l’Hôtel de l’Union (41 chambres), qui permet de loger des personnes en situation de précarité. Rappelons qu’elle a conduit le projet Vortex pour le compte de la Caisse de pensions de l’Etat de Vaud (CPEV). Après avoir abrité les participants aux Jeux olympiques de la Jeunesse d’hiver au début de cette année, le Vortex, situé dans le campus de l’Université de Lausanne, devrait loger environ 1000 étudiants et hôtes académiques dès la rentrée universitaire 2020.

VOTRE INSTALLATION ÉLECTRIQUE NÉCESSITE UN CONTRÔLE ? Un seul partenaire pour toute la région lémanique. Profitez aussi de conseils et expertises dans le domaine de la thermographie et des perturbations. Faites confiance à de vrais professionnels de la sécurité électrique, Securelec c’est 350 ans d’expérience cumulée !

Securelec

SECURELEC garde une parfaite neutralité dans l’expertise des installations électriques car SECURELEC ne réalise pas d’installations électriques. Santé & Sécurité au travail

EXPERTISE CECB ENTREPRISE ACCREDITEE

CONCEPT DE SECURITE CHARGÉ DE SECURITE

AUDITEUR RPC

Votre sécurité • Notre priorité SECURELEC

Organisme d’inspection accrédité depuis 2005 Case postale 2007 - 1227 CAROUGE Tél. 022 308 16 20 - Fax 022 308 16 30 securelec@securelec.ch

www.securelec.ch ENTREPRISE ET CONSEIL INSTALLATIONS ELECTRIQUE

SECURELEC - VAUD

Case postale 297 - 1024 ECUBLENS Tél. 021 632 80 20 - Fax 021 632 80 25 securelec-vd@securelec.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 9 3 • 1 E R J U I N 2 0 2 0


10

I N F R A S T R U C T U R E

■ LOGISTIQUE MILITAIRE

Une métamorphose utile à tous! L

e chantier d’Aire-la-Ville a consisté en une série d’interventions de démolition-reconstruction, transformation et extension. Le programme concilie les besoins d’usagers variés (police, armée et civils), qui seront amenés à partager des locaux communs. Mandaté par l’Office cantonal des bâtiments (OCBA) du Département des infrastructures (DI) de Genève, le pool d’architectes CBN & 2dlc a collaboré pour transformer l’ancien dépôt d’Aire-la-Ville en un centre de logistique civile et militaire. Le site, qui avait déjà une vocation militaire, comprend plusieurs bâtiments abritant des bureaux administratifs, des ateliers de maintenance et de gestion de véhicules & matériel, des dépôts et des espaces de stationnement avec station-ser-

vice, un freinomètre (pour tests de freinage des poids-lourds) et une station de lavage. Le planning et les objectifs budgétaires du projet de loi afférent ont été respectés, avec de surcroît des prestations complémentaires améliorant la fonctionnalité et la sécurité du site. «L’objectif était non seulement de revaloriser les bâtiments existants, mais aussi d’accueillir de nouvelles affectations mixtes et de mutualiser les espaces administratifs et de travail», précise Stéphane Lorenzini, associé du bureau d’architectes 2dlc. La restructuration du Centre d’Aire-la-Ville s’inscrit dans un projet d’ensemble, dont le but est d’optimiser les sites militaires du canton. Ce concept prévoit la délocalisation de la caserne des Vernets sur les sites de Mey- Le site abrite des bureaux administratifs, des rin-Mategnin, d’Aire-la-Ville & d’Epeisses à ateliers de maintenance, etc...

Nous réalisons les rêves d’enfants gravement malades en Suisse Faire un don: IBAN CH26 0027 9279 2794 5940Y

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 9 3 • 1 E R J U I N 2 0 2 0

makeawish.ch

© O. NETO, BUREAU D’ARCHITECTES

On a vu au cours de la crise du coronavirus que l’armée était fort utile, de par ses compétences et sa capacité de mobilisation. Situé le long de la route d’Aire-la-Ville au cœur de la campagne genevoise, le nouveau Centre de logistique civile et militaire a été inauguré mi-mars. La réalisation de cet équipement contribue à la libération par la troupe de la caserne des Vernets pour y construire quelque 1500 logements, des commerces et des équipements publics (projet Praille-Acacias-Vernets).


Avully. Chaque secteur fait l’objet d’un projet de loi distinct. Le chantier d’Aire-la-Ville, doté d’un budget de 25 millions approuvé par le Grand Conseil, a duré moins de deux ans. Le groupe d’investisseurs chargé de concrétiser le projet de logements aux Vernets prend à sa charge une part d’environ 9 millions de ce montant.

© ADJ SOF URS MÜLLER, OCPPAM

I N F R A S T R U C T U R E

No 154 • 6 octobre 2014

Le rangement, qu

Cohérence et fonctionnalité

www.toutimmo.ch

Bien que de dimension importante, l’ensemble privilégie la discrétion. Posés orthogonalement, les volumes aux teintes grises restent sobres, fondus dans le paysage. Une spectaculaire charpente en acier abrite la cour et relie les grands locaux de stockage ou de dépôts. Sa couverture translucide, disposée en sheds (combles dissymétriques avec un versant court vitré et à forte pente), est suspendue à des fermes métalliques de 27 mètres de portée. «L’intégralité des toitures des bâtiments B223 et B225 ont été équipées de panneaux photovoltaïques posés à plat sur 2500 m2, nécessitant le remplacement complet (non prévu) de l’étanchéité du bâtiment B223, indique Franck Delplanque, associé du bureau d’architectes 2dlc & directeur des travaux. Cette

11

«L'ordre, le plus beau mot de la langue française!», s'excl Collège et à l'Université, latiniste et helléniste distingué, Vue aérienne du site. La maison, aujourd'hui, reprend cette antienne pleine de mais elle aspire désormais à une sérieuse reprise en mai source d’énergie supplémentaire, issu d’un Les espaces extérieurs ont été revalorisés

L'

contrat cadre entre SIG et le Canton, vient par de nouvelles plantations; une attention ordre,deça sert particulière à quoi? Caestsert à àtout même quelques ef judicieusement soutenir le système géoportée la de continuité des vivre confortablement, paisiblement, tout cas un cadre de vie a thermie (captation de la nappe phréatique) espaces naturels et aux couloirs de grande agréablement. Ca sert à se sentir que dynamique et convi fournissant une partie des besoins du site». faune. Arrivés par un nouvel accès depuis la bien chez soi, bien dansroute sa peau et bien dansles sentir bien et comment a Les architectes ont par ailleurs remplacé d’Aire-la-Ville, usagers trouveront sa vie. Pour Camille Anseaume, journaliste des autres s'il est impos les lourdes portes manuelles en tôle du bâ- là un complexe homogène, aux surfaces adepte de mode et de décoration, l'ordre bien chez soi? timent 223, au maniement difficile voire claires et aux cheminements intelligibles. est une exigence élémentaire, une condition dangereux, par des portes sectionnelles à Bien qu’excentré, ce site remis à neuf offrinécessaire pour profiter de sa maisonunet cadre commande électrique, du même type que ra aux militaires de travail idéal L'art du rangemen celles prévues sur le bâtiment 225. Cette prendre du plaisir danspleinement la vie. Dansintégré un petit à la nature, entre Rhône, opération génère un indéniable bénéfi sé- champs et forêts. ■ «On ne va pas se mentir livre intitulé «Lecerangement malin» (Leduc.S curitaire et esthétique. Editions), elle explique que si l'ordre a sou- le rangement, Véronique Stein ce n'est pa vent mauvaise presse (parce qu'il demande plus glamour dans la vie.

Je suis là pour vous à Bernex Ainsi que 80 collaborateurs dans le canton de Genève Claudio De Caprio T 022 879 70 84 claudio.decaprio@mobiliere.ch Agence de Lancy - Pont-Rouge Route du Grand-Lancy 6a 1227 Les Acacias www.mobiliere.ch

Notre rôle : vous obtenir le meilleur taux hypothécaire ! Un bouquet de fleurs 022 827 19 19 •de www.aznar.ch pour un automne plein saveur!

www.geneva-partners.ch

10% sur présentation de cette annonce Livraison dans tout le canton. T O U T L’ I M M O B I L I E R • N

O

18, Micheli-du-Crest - 1205 Genève - (à côté de l'hôpital) Tél. / Fax: 022 321 42 07 9 9 3 • 1 E Rwww.justeenpassant.ch JUIN 2020 - contact@justeenpassant.ch


12

À

L I R E

■ «RACONTE-MOI LA ROUTE»

Jean Romain persiste et signe Votre nouveau livre paraît ces jours-ci, qui raconte quelques-uns de vos voyages de par le monde. Pourquoi mettre l’accent plutôt sur la route que sur les pays traversés? – Parce que la route en tant que telle impose un rythme, qui s’apparente à celui de la narration. La route demande à être racontée; mais bien sûr autour de la route et grâce à elle, il y a les pays, les parfums, les musiques, les rencontres. Surtout les rencontres! Votre journal a d’ailleurs, à plusieurs reprises, parlé de mon goût pour ces voyages à moto, de ma passion de l’écriture et de la photographie. – Justement, ces routes parcourues à moto, n’aurait-il pas été plus simple de les parcourir en voiture? – On voyage en voiture, mais on voyage à moto. Avec une voiture, on est à l’intérieur, on transporte un peu de son chez-soi: son confort, son odeur, ses habitudes. Bref, on n’est jamais totalement dépaysé en voiture. En revanche, à moto, on se trouve à la merci du monde extérieur, du froid, de la chaleur, de l’averse, du danger, de la chute. Il y a une inquiétude à moto, qui aiguise les sens et qui rend les choses plus intenses. Au fond, c’est

Jean Romain: «La route impose un rythme.

L’ARTISAN DE VOS TOITURES FERBLANTERIE - COUVERTURE - ENTRETIEN TOITURE - ÉTANCHÉITÉ 32, route des Acacias - 1227 Les Acacias - Tél.: 022 794 82 93 - Fax: 022 342 42 80 E-mail: ferblanterie@duraffourd.ch - www.duraffourd-ferblanterie.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 9 3 • 1 E R J U I N 2 0 2 0


À

– La machine attise la curiosité. A chaque arrêt, sur la Route 66 par exemple ou en Espagne, les gens venaient vers nous car ils étaient curieux de tout, ils nous interrogeaient parce que pour eux, la moto, c’est la liberté. En réalité, ce n’est pas toujours le cas, mais ils imaginent que la moto donne plus de liberté. Donc, la moto fait rêver. Dès lors, j’ai voulu faire un livre qui soit un hymne à ce monde particulier: il y a quinze chapitres très différents les uns des autres, qui forment une sorte de fresque. – Y a-t-il quand même un point commun entre ces chapitres? – Oui. Il y a d’abord la route elle-même, qui passe tout le temps mais ne s’en va jamais; en fait, c’est elle A l’horizontalité de la route s’ajoute la verticalité du sacré. qui me parcourt, c’est elle la voiture qui nous conduit mais c’est le pi- qui structure le voyage, la route. Il y a enlote qui conduit sa moto. suite ce phénomène particulier que le temps à moto est comme compressé, densifié. Sur – Et les rencontres? Sont-elles si diffé- une moto, le temps passe autrement et on rentes lorsque vous conduisez une moto? comprend assez vite qu’il réveille en soi une

L I R E

dimension presque sacrée. A l’horizontalité de la route s’ajoute la verticalité du sacré. J’ai voulu dans ce livre faire ressentir cette curieuse alchimie. – On croise dans vos pages, discrète mais forte, la présence de votre père. – La figure paternelle participe sans doute à la quête de l’origine. A moto, sur les longues routes, j’ai souvent l’impression de remonter jusqu’à la source. J’avais écrit un livre qui s’intitulait «Rejoindre l’horizon», où le narrateur-motard affichait cette ambition impossible. Je suis un nostalgique de l’infini: d’autres figures sans doute concourent à cette quête, comme celles de nombreux écrivains dans ce livre. – Pourquoi les écrivains? – Parce qu’ils m’accompagnent depuis mon adolescence et parce qu’ils accompagnent toute notre culture. Le prisme de la littérature élargit l’espace intérieur des gens de chez nous. Non seulement la grande littérature universelle (Dante, Kerouac, Lautréamont, Balzac, Bouvier, Kadaré…), mais aussi les chansons (Ferrat, Ferré…). La route est musique et rythme, donc elle appelle les mots, la langue, la littérature. Et puis, entre nous, de moto à mot, il n’y a qu’une lettre! ■ Propos recueillis par Vincent Naville «Raconte-moi la route», 210 pages, 25 photos. Editions Slatkine, 2020.

GARDERIES PLATEAU ET CAROLL INSCRIPTION POUR LA RENTREE 2020-2021 Il nous reste quelques places de disponibles. Le formulaire de demande d’inscription est disponible sur notre site www.garderies-plateau-caroll.ch ou au Service des Affaires sociales de la Ville de Lancy, Avenue Eugène Lance 3, 1212 Grand-Lancy Ne tardez pas à nous renvoyer la demande par courrier à l’Association des Garderies Plateau-Caroll (Case Postale 673, 1213 Petit-Lancy) ou par e-mail à comiteplateaucaroll@gmail.com La priorité est donnée aux enfants de Lancy et d’Onex. La Garderie du Plateau et la Garderie Caroll accueillent vos enfants de 2 ans (révolus au 31 juillet) à l’admission scolaire, de 2 à 4 demi-journées par semaine. Heures d’ouverture : 8h – 12h et 13h30 – 17h30

Garderie Caroll : rue des Bossons 86, 1213 Petit-Lancy Garderie Plateau : Avenue du Plateau 4A, 1213 Petit-Lancy

13

w w w. c r e a - w e l l n e s s . c h

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 9 3 • 1 E R J U I N 2 0 2 0


LA CHRONIQUE DE CGI CONSEILS C E T T E S E M A I N E PA R A N N E H I LT P O L D , AV O C AT E

Que faire lorsque mon locataire disparaît? Je suis propriétaire d’un appartement que j’ai loué depuis plusieurs années à un locataire. Le contrat, valable pour une année au départ, s’est renouvelé d’année en année, avec une échéance à fin décembre. Il y a quelques mois, mon locataire m’a dit qu’il n’était pas sûr de rester, puis récemment, il a cessé de payer son loyer. Je viens de trouver les clefs dans ma boîte aux lettres, avec un courrier me disant qu’il me rendait l’appartement. Puis-je considérer qu’il a valablement résilié son bail? Puis-je me rendre dans les locaux? Comment faire pour les loyers impayés? (Arnaud B., Genève)

L

Les régies en un clin d'oeil

Vos contacts utiles Genève I T +41 22 707 10 10 Carouge I T +41 22 827 55 55 Nyon I T +41 22 365 92 00

Route de Chêne 36 1208 Genève T: 058 810 30 00

Ici votre adresse utile

Ici votre adresse utile

e contrat que vous avez conclu avec votre locataire est un contrat de durée indéterminée, dès lors qu’il se renouvelle tacitement d’année en année. A la différence d’un contrat de durée déterminée, un tel contrat ne prend pas fin automatiquement. Pour y mettre un terme, il faut que l’une des parties le résilie. La résiliation par le locataire doit respecter les délais et termes prévus, en l’occurrence avec un préavis trois mois au minimum pour la fin décembre 2020. Par son courrier et la remise des clefs, votre locataire a résilié son contrat de manière anticipée et vous pouvez considérer qu’il a restitué l’appartement par la remise des clefs. Vous pouvez ainsi vous rendre dans votre appartement, pour voir dans quel état il a été rendu. Cela étant, cela n’empêche pas votre locataire de devoir vous verser le montant des loyers impayés, ainsi que ceux restant dû jusqu’à la fin décembre 2020 ou jusqu’à ce que vous trouviez un nouveau locataire. Il conviendrait de convoquer votre locataire à un état des lieux de sortie, pour autant que vous ayez sa nouvelle adresse (même par courriel), puis de procéder à cet état des lieux. S’il ne vient pas ou si vous n’avez pas d’adresse, vous pouvez le faire seul, voire accompagné d’un huissier si de gros dégâts sont à faire constater. Si vous constatez des dégâts, vous devrez immédiatement lui faire savoir, par courrier recommandé idéalement, sinon par courriel, quels sont ceux dont vous considérez qu’il est responsable. Vous devriez également faire savoir à votre locataire qu’il vous doit encore les loyers impayés et ceux restants jusqu’en décembre 2020, sauf s’il vous propose un candidat de remplacement qui soit solvable et prêt à reprendre le bail aux mêmes conditions. Il est recommandé par ailleurs que vous commenciez aussi à chercher de votre côté un nouveau locataire. Toujours si vous avez la nouvelle adresse de votre locataire, vous pourrez ensuite l’assigner en procédure, pour obtenir qu’il soit condamné à vous verser les loyers impayés et les éventuelles réparations pour les dégâts occasionnés (selon ce que vous aurez constaté dans l’appartement), s’il ne s’exécutait pas auparavant. Dans l’hypothèse où votre locataire aurait disparu, vous devriez également intenter une procédure, avec domicile inconnu, ce qui vous

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 9 3 • 1 E R J U I N 2 0 2 0


C H R O N I Q U E

C G I

C O N S E I L S

15

Les régies enenununcliclinnd'd'oeioeill

www.stoffelimmo.ch www.stoffelimmo.ch

Rue François-Perréard 4 Rue François-Perréard 1225 Chêne-Bourg 4 1225 Chêne-Bourg T: 022 349 12 49 T: 022 349 12 49

R É G I E S C H M I D Agence immobilière

w w w. r e g i e - s c h m i d . c h

La résiliation par le locataire doit respecter les délais et termes prévus, soit trois mois de préavis au minimum.

permettra au moins de récupérer le montant de la garantie de loyer. Votre locataire sera alors convoqué par avis officiel et un jugement pourra être rendu à son encontre, malgré son absence à la procédure. Ceci peut sembler lourd, mais peut valoir la peine pour obtenir la libération de la garantie en votre faveur. ■ B R È V E S

Motivation de l’avis de fixation de loyer – pas toujours obligatoire! Dans un arrêt récent (4A_451/2019 du 21 avril 2020), le Tribunal fédéral a confirmé que l’avis de fixation de loyer n’avait pas à être motivé dans le cas d’une première location ou si le loyer demeurait inchangé entre l’ancien et le nouveau locataire. Le Tribunal fédéral s’est prononcé pour la première fois sur cette question et a retenu que seule une hausse de loyer devait être motivée, selon l’intention manifeste du législateur.

Nyon: 022 365 17 60 Vaud: 022 365 17 60 Genève: 022 860 87 87 Genève: 022 860 87 87

www.comptoir-immo.ch

Chemin Malombré 10 Cours Rive 7 1206de Genève 1204 Genève T: 022 839 09 00 T: 022 319 89 89

Tout Genève et rien que Genève. Tout Genève et rien que Genève.

www.pilet-renaud.ch www.pilet-renaud.ch Boulevard Georges-Favon 2 Boulevard Georges-Favon 2 1204 Genève 1204 Genève T: 022 322 92 22 T: 022 322 92 22

REGIEDUMAIL REGIEDUMAIL www.immogeste.com www.immogeste.com Rue de Cornavin 3 Rue deGenève Cornavin 3 1201 1201 Genève T: 022 840 06 43 T: 022 840 06 43

Rue Saint-Joseph 34 Rue Saint-Joseph 1227 Carouge 34 1227 Carouge T: 022 308 19 19 T: 022 308 19 19

www.ax-properties.com www.ax-properties.com Avenue Krieg 7 Avenue Krieg 7 1208 Genève 1208 Genève T: 022 300 62 62 T: 022 300 62 62

Avenue de Champel 31 Avenue de Champel 31 1206 Genève 1206 Genève T: 022 301 70 01 T: 022 301 70 01

Case postale 1288, Place de Case postale de Cornavin 3 -1288, 1201 Place Genève Cornavin 3 1201 Genève T: 022 809 09 09 T: 022 809 09 09

Route de Ferney 211 Route Ferney 211 1218 de Le Grand-Saconnex 1218 Le Grand-Saconnex T: 022 718 32 32 T: 022 718 32 32

CGI Conseils

Association au service de l'immobilier - 4, rue de la Rôtisserie Case postale 3344 – 1211 Genève 3 - T 022 715 02 10 – F 022 715 02 22 info@cgiconseils.ch Pour tout complément d'information, CGI Conseils est à votre disposition, le matin de 8h30 à 11h30, au tél. 022 715 02 10 ou sur rendez-vous. Pour devenir membre: www.cgionline.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 9 3 • 1 E R J U I N 2 0 2 0

moservernet.ch

VosVoscontcontaactctssututilileses


PUBLIRÉDACTIONNEL

16

É P I C E R I E

■ LE MARCHÉ LOCAL DE LULLY

Incontournable et gourmand! Adresse bien connue des gourmets et des gourmands, le Marché de la Plaine du Loup, à Lully, propose une multitude de produits locaux et régionaux aussi bons que beaux, des légumes et des fruits de saison jusqu’aux pâtes artisanales en passant par du jus de pomme bio ou des caramels au beurre salé. Sans oublier les excellentes fraises 100% locales…

C’

est en pleine campagne, au milieu des serres, que Muriel Brique, horticultrice passionnée, a ouvert il y a bientôt dix ans le Marché de la Plaine du Loup, afin de proposer des produits de qualité, locaux et régionaux, souvent très originaux. Avant-gardiste à l’époque, elle a vite fait d’imposer son magasin de 100 m2 comme l’adresse incontournable à Genève pour les amateurs de beaux produits. Un succès qui s’explique par l’enthousiasme, le travail, l’écoute attentive et la curiosité de Muriel Brique, toujours à la recherche de la meilleure qualité et de nouveautés. Habituée des grands salons comme Goûts et Terroir, à Bulle, elle a développé au cours des années un vaste réseau de producteurs. Avec ses larges étals où se côtoient fruits et légumes, formant un arc-en-ciel de couleurs appétissantes, le Marché de la Plaine du Loup donne le ton dès le pas de la porte: le ton de la gourmandise! Les étagères en bois accueillent des boîtes, bocaux et sachets dont les noms sont indiqués sur des étiquettes écrites à la main avec de jolies lettres cursives. Une ambiance décontractée et chaleureuse qui invite à prendre son temps et à redécouvrir le plaisir de faire le marché. On découvre les nombreuses farines bio-épeautre, seigle, blé intégral, blé mi-blanc, chacune accompagnée de sa provenance, du nom du moulin et du mode de moulure, les préparations pour risottos, les cornettes de Fribourg, les pestos à l’ail des ours, les fromages et viandes bio du Sapalet de Rossinière, au lait de brebis, de chèvre et de vache, le célèbre gâteau aux noix d’Engadine ou encore des vins, bières et eaux-de-vie de Genève, mais aussi du Jura et du Valais. Mais tout cela n’est qu’un petit aperçu de la longue liste de produits que propose le Marché de la Plaine du Loup, à laquelle s’ajoutent notamment de la viande de porc et de bœuf de la boucherie Graf de Bernex qui élève ses bêtes, de la charcuterie et du filet de féra fumé du lac. Sans oublier, dès l’arrivée des beaux jours, les fraises - notamment la «Mara des bois» produites dans les serres justes à côté du magasin. Le Marché de la Plaine du Loup offre aussi de nombreux produits sans gluten et 100% gourmands. Et parce que faire son marché dans une approche slow attitude ne se limite pas uniquement à l’alimentation, Muriel Brique propose également les sacs adorables en coton 100% bio certifiés GOTS de la marque genevoise «Les cracks du vrac!».

Côté ménage, les produits éco-responsables sont à l’honneur, avec les lessives de «La corde à linge» et, pour tout nettoyer dans la maison, les produits naturels et végans «Les potions d’Adèle», start-up lauréate de la Bourse cantonale du développement durable en 2019. ■ Sofia Rossi Le Marché de la Plaine du Loup Chemin des Cornaches 1 - 1233 Lully-Bernex Tél.: 022 757 40 47 - www.lemarchedelaplaineduloup.com Ouvert tous les jours de 9h à 12h et de 14h à 18h30 Samedi de 9h à 16h30 - Fermé dimanche et lundi

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 9 3 • 1 E R J U I N 2 0 2 0


■ FONDÉ PAR UN ÉCONOMISTE DE LA CONSTRUCTION

MB Neuf, nouvelle entité genevoise d’avenir Les métiers de la construction n’ont de cesse d’évoluer tant les exigences des clients et les réglementations en tout genre se densifient. Superviser un chantier en 2020 requiert de l’expertise, du temps et surtout une maîtrise parfaite des coûts financiers. Du petit propriétaire qui souhaite construire sa villa aux plus grandes promotions, l’acte de bâtir est devenu un casse-tête pour les différents acteurs de la construction et le pilotage global du projet est loin d’être un jeu d’enfant. Certaines professions deviennent donc essentielles au bon déroulé de ces projets.

C’

est ainsi que Malik Bouzit, économiste de la construction, a créé il y a peu son entreprise, MB Neuf, qui intervient en accompagnant le déroulement du projet. En quelque sorte un superviseur général, dont le but est d’arriver, de manière pragmatique et judicieuse, à accorder tous les intervenants. Titulaire d’un Master en économie de la construction, Malik Bouzit est un trentenaire efficace, qui possède déjà une véritable expertise du milieu de la construction. Après avoir fait ses armes dans des entreprises générales de la place genevoise, il décide de créer son entreprise et collabore sur de nombreux chantiers de promotion. «J’ai créé MB Neuf pour répondre à une demande, celle des maîtres d’ouvrages qui doivent comparer les différentes propositions des entreprises ayant répondu aux appels d’offres. Notre mission est d’assurer une étroite collaboration entre les architectes, les entreprises et le client final, afin d’optimaliser chaque poste. Pour dévelopMalik Bouzit. per les projets, une multitude d’intervenants doivent se synchroniser. En tant qu’économiste de la construction, je veille à trouver des compromis entre chacun d’entre eux. Tout en laissant libre cours à l’esprit esthétique de l’architecte, je veille à maîtriser le budget du client. Je fais de l’optimisation esthétique, en quelque sorte», confie le jeune chef d’entreprise.

Transparence Il poursuit: «L’actualité récente, je pense notamment au moratoire sur la zone villas (Ndlr: moratoire quant à la densification en zone villas décrété par le président du Conseil d’Etat Antonio Hodgers), pousse des structures comme les nôtres à peaufiner chaque projet. Notre client final, l’acquéreur, doit pouvoir se reposer sur une structure objective et experte, afin d’obtenir in fine, un projet esthétique, efficient et respectueux de l’enveloppe bud-

Projet «Le Green», à Vandœuvres.

gétaire donnée initialement. Dès lors, une transparence absolue est requise. Pour arriver à de tels résultats, les outils modernes sont de précieux atouts. Le BIM (Business information modeling = modélisation des informations du bâtiment) nous permet de travailler en amont du chantier en modélisant en 3D le projet futur, afin d’éviter les aléas lors de la construction. En éludant les onéreuses complications ultérieures, nous économisons du temps, de l’argent et de l’énergie. A mes côtés, l’équipe est composée d’un jeune ingénieur diplômé de l’EPFL et d’un BIM manager/chef de projet. Nous sommes donc une petite équipe et c’est un de nos points forts:nous sommes rapides, directs et efficaces. Nous avons déjà collaboré à de très beaux projets de promotion aux côtés d’acteurs incontournables du secteur tels que les régies Naef et Société Privée de Gérance; à terme, nous préparons des projets d’ampleur tels que la clinique des Vergers ou encore un chantier de villas de luxe à Cologny», conclut Malik Bouzit. Obtenir la qualité souhaitée d’un projet, le respect des objectifs techniques, financiers et des délais est la clef d’un chantier réussi et le gage de clients heureux. C’est dans cette démarche que MB Neuf a intégré le monde de la construction à Genève et c’est dans cet esprit que devra se bâtir la Genève de demain. ■ Maximilien Bonnardot MB Neuf engineering Rue du fort-barreau 15 - 1201 Genève - Tél.: 022 919 77 20

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 9 3 • 1 E R J U I N 2 0 2 0

17

PUBLIRÉDACTIONNEL

C O N S T R U C T I O N


18

S O RT I R

Offre culturelle et sportive #BonRetourChezNous ON PARTICIPE

#THÉÂTRECHEZVOUS

Exposition virtuelle: (Re)visiter la Comédie

EN NOIR ET BLANC OU EN COULEURS?

Une expo participative au Musée Ariana

Et si vous participiez au choix des œuvres de la prochaine exposition En noir et blanc ou en couleurs? du Musée Ariana? Parmi un corpus composé d’une quarantaine de pièces, choisissez vos quatre œuvres préférées. Les huit œuvres les plus plébiscitées formeront la colonne vertébrale de l’exposition qui débutera le 30 juin! Une manière originale de découvrir des œuvres (pour certaines encore jamais exposées) sous un nouvel éclairage. Tout public Du 30 juin au 27 septembre | Musée Ariana

LE COVID-19 ET NOUS

de démonstration qui devint l’une des collections fondatrice du Musée académique et, bien des années plus tard, du Musée d’histoire des sciences. L’exposition met cet exceptionnel ensemble d’objets au cœur de sa présentation, accompagné de répliques et de dispositifs pour que chacun-e puisse tester et comprendre les phénomènes de manière interactive! Tout public Jusqu’au 21 février 2021 | Musée d’histoire des sciences

ON DÉCOUVRE RÉOUVERTURE DU CONSERVATOIRE ET JARDIN BOTANIQUES

A la découverte des plantes envahissantes et tropicales

Participez à un projet inédit d’envergure internationale!

Pour donner un sens aux bouleversements amenés par la pandémie, le Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge a lancé COVID-19 et nous, un projet participatif en partenariat avec la prestigieuse agence Magnum Photos. En ligne depuis mai, puis physiquement au musée dès mi-juin, des photographes du monde entier ont partagé leur regard sur la pandémie. Ces clichés feront l’objet d’une exposition permanente, ouverte également aux témoignages de chacun et chacune. Un projet innovant et expérimental! Tout public Dès mi-juin | Musée international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge

ON S’INTERROGE LE THÉÂTRE DES EXPÉRIENCES

Éveiller sa curiosité au Musée d’histoire des sciences Enseigner la physique par la démonstration et l’expérience. Tel était le parti du savant genevois Marc-Auguste Pictet (1752-1825). A cette fin, il a créé un important cabinet d’instruments

Le 6 juin sonne la réouverture des Conservatoire et Jardin botaniques! Une nouvelle que l’on accueille chaleureusement. Deux expositions à ne pas manquer : - Botanica changement climatique et règne végétal (dès le 13 juin), - Carl Von Martius: à la découverte de la biodiversité tropicale (à redécouvrir!) Tout public | Conservatoire et Jardin botaniques

LOTS SURPRISES AUX BM

Laissez-vous surprendre par l’inspiration du moment des bibliothécaires! Belle initiative du côté des bibliothèques municipals: les bibliothécaires vous proposent d’emprunter 5 documents au maximum parmi une sélection de livres, films ou CD proposée chaque jour sous forme de lots. De quoi patienter jusqu’au mardi 9 juin, date où les collections seront à nouveau en libre-accès (il faudra cependant attendre encore un peu avant de pouvoir s’installer pour lire ou travailler).

toute sécurité. Ces retrouvailles ont un certain parfum d’exclusivité, où le tête à tête avec les œuvres est privilégié! En effet, l’heure est désormais au plaisir de la redécouverte physique des collections. Au programme notamment, l’exposition L’enfant dans l’art suisse: d’Agasse à Hodler dès le 9 juin. Veillez à bien organiser votre visite afin d’éviter tout contact inutile! Tout public Du 9 juin au 31 décembre | Musée d’art et d’histoire

La Comédie a fermé ses portes plus tôt que prévu. Après 107 ans. Il s’en est passé des choses dans ces murs, comme on dit. La curatrice de l’exposition, Camille Bozonnet, spécialisée dans la valorisation des patrimoines matériels et immatériels, nous propose une plongée dans ce siècle de théâtre. Une promenade virtuelle à travers le théâtre et le temps à découvrir sur expo.comedie.ch.

SCULPTURE GARDEN

Une deuxième édition au cœur de la ville

LES SECRETS DU MONT-BLANC

Une fiction inédite à écouter sans modération Né de la situation de confinement due au Covid-19 pour permettre aux publics de garder un lien avec leurs institutions, le projet des Sentiers extraordinaires s’inscrit, à l’instar de tous les Sentiers culturels, sur le long terme et offre la possibilité de s’évader, grâce à son format numérique. Ici, les collections des institutions culturelles genevoises

Après le succès de sa première édition en été 2018, la nouvelle biennale de Genève Sculpture Garden se tient pour la deuxième fois du 12 juin au 10 septembre au cœur de la ville. L’ambition de cette exposition en plein air est de s’implanter comme un événement artistique majeur pour la région, offrant ainsi à Genève, une exposition de sculptures de qualité et gratuite tout au long de l’été! Le vernissage de l’exposition aura lieu le 12 juin à l’Hôtel-Restaurant du Parc des Eaux-Vives. Initiée et organisée par artgenève en collaboration avec le MAMCO et la Ville de Genève. Tout public Du 12 juin au 10 septembre | Divers lieux

prennent vie au fil d’une fiction inédite proposée sous forme d’un feuilleton numérique en plusieurs épisodes, à écouter sans modération sur le site de la Ville de Genève (www.geneve.ch).

ON S’ACTIVE #BONRETOURCHEZNOUS

Réouverture progressive des installations sportives

ON ADMIRE UN TÊTE A TÊTE AU MUSÉE

Retrouvailles exclusives entre le Musée d’art et d’histoire et son public Depuis le 21 mai, le public peut regagner les salles du Musée d’art et d’histoire en

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 9 3 • 1 E R J U I N 2 0 2 0

Les activités sportives vont pouvoir reprendre courant juin avec la réouverture progressive des installations sportives municipales (centres sportifs et piscines) et ce, dans le respect des mesures de protection liées à la situation sanitaire. N’hésitez pas à consulter régulièrement les informations relatives aux dates et conditions d’ouverture de ces installations sur le site internet de la Ville de Genève www.geneve.ch.


S O RT I R

19

■ EQUIPEMENT A VERNIER

Les sportifs auront leur Maison! D’ici trois ou quatre ans, le Service des sports de la Ville de Genève mettra à disposition des associations et clubs sportifs du territoire genevois un lieu unique. Située au 115, route de Vernier, en lien avec le Centre sportif existant du Bois-des-Frères, cette future Maison du Sport permettra de créer des synergies entre les acteurs du monde sportif et répondra à une demande récurrente de leur part.

D

epuis plusieurs années, la difficulté à assumer toutes les tâches inhérentes à la gestion d’un club, d’une association ou d’une manifestation est régulièrement abordée. En effet, les contraintes administratives, comptables, organisationnelles et sécuritaires sont devenues de plus en plus lourdes pour les membres des comités, qui sont majoritairement des bénévoles. «Une solution devait être trouvée afin de ne pas mettre en péril ce milieu dynamique qu’était le monde sportif. C’est ainsi qu’est née l’idée d’une Maison du Sport. Celle-ci offrira non seulement un lieu d’échange et de partage, mais également un espace de formation et de conseil interdisciplinaire», explique le conseiller administratif Sami Kanaan, à l’initiative du projet. De plus, un guichet d’accueil informera la population sur les différentes offres en matière de sport et d’infrastructures en Ville de Genève. Ce programme s’inscrit dans un futur quartier, dont les grandes lignes ont été dessinées en 2015 lors d’un concours d’architecture; le lauréat est le bureau genevois DLP architectes associés, Eric Dunant et Lopes & Périnet-Marquet. Approuvé par le Conseil administratif de la Ville de Genève, le projet comprend un total de cinq immeubles destinés à des logements à caractère social, des bureaux, des équipements pour la jeunesse et le sport, ainsi qu’un lieu d’hébergement. Le secteur - aux fortes contraintes - est délimité par la route de Vernier, les citernes d’hydrocarbures et le centre sportif du Boisdes-Frères. «Nous faisons le pari que ces futures constructions constitueront l’origine d’une mutation vers une nouvelle urbanité qui, à terme, reliera la Ville de Vernier au centre de l’agglomération», indique le rapport du concours.

Renforcer les collaborations La Maison du Sport s’installera dans les deux niveaux inférieurs du bâtiment B, construit par la Fondation Ville de Genève pour le Logement Social (FVGLS). Les autres étages seront dédiés au logement.

La Maison du Sport comprendra un pôle «Sports de raquettes».

Plus de vingt associations - dont sept sont aujourd’hui logées à la Villa Plonjon - ont déjà manifesté leur intérêt pour occuper les locaux, de façon permanente ou à temps partiel. Les sportifs bénéficieront notamment de bureaux, d’espaces de coworking, de salles de conférence et de locaux techniques (photocopieuse, etc.). En sous-sol des espaces de rangement et des dépôts seront créés, réservés aux véhicules d’entretien des installations sportives du Boisdes-Frères. La gestion du soutien aux associations sportives sera déléguée par le Service des sports à une structure sans but lucratif. Cette dernière se chargera d’aider les comités sportifs en leur fournissant conseils, support administratif et expertise. Elle devra également dispenser des cours dans divers domaines (santé, nutrition, gestion des conflits, etc.). Enfin, sera fourni un accompagnement aux sportifs dans leur carrière ou une aide ponctuelle à mettre sur pied un événement local. A proximité de cette Maison du Sport sera

construit un hébergement (bâtiment A) de type auberge de jeunesse - destiné aux sportifs et artistes en visite à Genève, pour des stages, la formation ou la compétition. Ils y trouveront un logement temporaire à des conditions acceptables, situé entre l’aéroport et le centre-ville et connecté au réseau de transports publics. Enfin, un centre régional de tennis de table, ainsi que des terrains de squash, seront réalisés par la Ville de Genève (bâtiment E). Cela permettra de compléter l’offre (tennis, badminton) présente dans le centre sportif du Bois-DesFrères, créant ainsi un pôle «Sports de raquettes». Les installations sont conçues de manière à pouvoir répondre aux normes exigeantes de la Fédération Internationale de tennis de table (ITTF). Sans aucun doute, la Maison du Sport sera un terreau fertile pour les quelque 800 clubs, 75 associations cantonales et 115 000 sportives et sportifs (membres de clubs) que compte notre canton. Elle devrait ouvrir en 2023. ■ Véronique Stein

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 9 3 • 1 E R J U I N 2 0 2 0


O R N I T HO L O G I E

n CENTRE ORNITHOLOGIQUE DE RÉADAPTATION

Un toit pour les martinets noirs! Le ballet aérien des martinets auquel nous pouvons assister depuis quelques semaines marque la venue des beaux jours. Présentes dans nos villes, les colonies de martinets sont tributaires des cavités se trouvant dans les murs, les toits et sous les tuiles des bâtiments. Cependant, ces anfractuosités sont souvent supprimées lors de travaux de rénovation ou de transformation. Avec des mesures simples, les professionnels de l’immobilier peuvent contribuer à la protection de ces oiseaux aux capacités extraordinaires.

L

es martinets noirs (Apus apus) sont des oiseaux migrateurs qui hivernent en Afrique. Ils nichent et élèvent leurs jeunes chez nous durant la belle saison (du 23 avril au 15 juillet). Ces virtuoses du vol aux sifflements modulés, font tout dans les airs: se nourrir, se reproduire et même dormir. Au cours d’une vie, un martinet parcourt pas moins de 3’500’000 km; il peut voler à 200 km/h et entrer dans son nid à une vitesse de 40-70 km/h! Si les martinets noirs nichaient autrefois sur les falaises et les arbres, ils trouvent aujourd’hui des abris propices dans les cavités ou fissures des bâtiments. Le cas échéant, des nichoirs peuvent être installés. Dans nos villes, on assiste à un recul des colonies, en lien avec la disparition des lieux de nidification. Le Centre Ornithologique de Réadaptation (COR) de Genthod, en collaboration avec l’Office cantonal de l’agriculture et de la nature (OCAN), est en charge du Programme cantonal «Martinet noir». Il poursuit les missions suivantes: inventaire des principales colonies; accompagnement des travaux de transformation (surélévation, rénovation de façades, etc.); incitation à la création de nouvelles colonies dans le cadre de constructions.

existantes; hauteur, accès, protection contre la pluie et l’ensoleillement, ruguosité du revêtement sont des critères à prendre en compte. En outre, bien que le martinet niche en groupe, chaque couple d’oiseaux doit disposer de son propre accès, séparé des autres.

Pas si compliqué Il est interdit de perturber la nidification des espèces protégées. Tous travaux risquant de déranger une colonie de martinets noirs doivent donc être effectués en l’absence des oiseaux, à savoir Un martinet noir au Centre de entre mi-août et mi-avril. Une soins du COR planification soigneuse du chantier est par conséquent essentielle. S’il n’est pas possible de travailler hors période de nidification, des mesures de compensation seront à mettre en place pendant et après les travaux. Les martinets reviennent à leur site de nidication même si «leur» maison a changé d’apparence. Conserver ou remplacer les sites de nidication n’engage pas de surcoût important. L’atelier du COR produit des nichoirs qui s’accordent harmonieusement (couleur, forme, etc.) à l’architecture des bâtiments, même ceux à caractère patrimonial. Les spécialistes du COR se tiennent à disposition des architectes, propriétaires et régies pour les accompagner dans leurs démarches.

Une espèce protégée aux niveaux fédéral et cantonal

Où est ma maison? Les maîtres d’ouvrage ignorent souvent si des martinets nichent sur leur immeuble: un site précieux à une colonie peut ainsi être involontairement détruit. Les oiseaux, se trouvant sans domicile fixe, rechercheront alors un nouvel emplacement adapté, ce qui prendra généralement beaucoup de temps. Il arrive que des cavités soient condamnées par méconnaissance ou par peur des dégâts à la construction. «Mais il faut savoir que les martinets sont discrets et ne salissent pas les bâtiments, sauf s’ils vont nicher dans les caissons de stores, ce qu’il faut éviter à tout prix! Au contraire, ces oiseaux sont très utiles, puisque ce sont de grands prédateurs d’insectes», relève Patrick Jacot, président-fondateur du COR. Les nouveaux nichoirs doivent être installés judicieusement et si possible à proximité de colonies

Comme toutes les espèces dont la chasse est interdite, les martinets noirs sont protégés, ainsi que leurs œufs et leurs jeunes (Loi fédérale du 20 juin 1986 sur la chasse et la protection des mammifères et oiseaux sauvages, LChP). L’art. 18 1ter de la Loi fédérale sur la protection de la nature et du paysage (LPN) déclare que, s’il est impossible d’éviter de nuire à des biotopes dignes de leur protection, l’auteur de l’atteinte doit en assurer la reconstitution ou le remplacement adéquat. S’ajoute la législation genevoise (Motion dite Meissner 2198-A); pour autant que le secteur et le type de construction le permettent, cette motion stipule l’intégration de sites de nidification pour les martinets dans le cadre de rénovations ou de nouvelles constructions (supérieures à dix mètres de haut). n Véronique Stein Pour de plus amples renseignements, contactez le Centre Ornithologique de Réadaptation: Par tél. au 079 624 33 07, du lundi au samedi de 8 h à 18 h Ou par e-mail: secretariat@cor-ge.ch.

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 9 3 • 1 E R J U I N 2 0 2 0

PUBLIRÉDACTIONNEL

20


■ MUSEUM D’HISTOIRE NATURELLE ET CCO*

La biodiversité en histoire(s) Le constat est sans appel: la biodiversité décline en Suisse comme partout ailleurs dans le monde. Cette tendance se répercute sur tous les aspects de notre existence, de la santé à l’économie, en passant par l’approvisionnement alimentaire. Bien que les faits scientifiques soient largement diffusés auprès du grand public, ces connaissances ne suscitent qu’un intérêt limité. Comment parvenir à toucher le cœur des gens et les motiver au respect de la nature?

L

e congrès SWIFCOB, organisé par le Forum Biodiversité Suisse le 8 février 2019, a débouché sur une recommandation forte: pour rendre la population pleinement consciente des enjeux liés à la biodiversité, les experts ne peuvent plus communiquer comme ils l’ont fait jusqu’à présent. Plutôt que de vouloir nous instruire avec des faits, des chiffres et des équations, les scientifiques doivent recourir à d’autres vecteurs. Par le biais de récits vivants, d’images et de productions artistiques en tout genre, ils ne s’adresseront plus seulement à notre cerveau, mais à notre imaginaire. Touchés dans les confins de notre être - avec sa part d’émotions, de valeurs et de représentations -, nous serons encouragés à cohabiter de manière plus harmonieuse avec la biodiversité. Et ce, du pas de nos portes jusqu’au cœur des espaces naturels.

Pour éviter les bugs… branchez-vous sur la toile du vivant! Les bons gestes face à l’environnement sont donc intrinsèquement liés à notre affect et à nos «croyances». On diminue les pesticides utilisés au jardin. On admire, on s’émerveille, mais on ne touche pas à mains nues un animal sauvage. Non, il ne faut pas écraser les araignées, inutile de chasser les chauves-souris; il est interdit de nourrir un renard ou des pigeons. Ce sont dans ces comportements simples que se jouera notamment la biodiversité de demain. Mais comment faire pour transmettre ces messages, sans tomber dans un discours moralisateur? Julien Perrot, fondateur et rédacteur en chef du magazine «La Salamandre», insiste sur les métaphores et l’esthétique des images comme outils fondamentaux. Le rapport avec le quotidien revêt aussi une grande importance. «La créativité ne devrait se heurter à aucune limite. Le surprenant et l’inédit représentent à cet égard des alliés essentiels», a-t-il souligné lors du colloque SWIFCOB.

L’homme est un conteur La narration a donc un autre impact que les arguments rationnels. Jusqu’à présent, le thème de la diversité biologique n’a été que peu abordé par les écrivains, philosophes, cinéastes et photographes. Mais le temps presse… Plutôt que d’évoquer toujours les mêmes animaux (marmottes, bébés phoques, loups, etc.), pourquoi ne pas parler d’espèces peu visibles ou inconnues du grand public? Sorties de l’ombre, ces dernières peuvent devenir des «indicateurs bio-culturels». Cela a été le cas au cours des dernières décennies pour les trente espèces nationales de chauves-souris. Ces chiroptères sont en train de devenir des donneurs d’alerte et de puissants porte-parole

La Gelyella, un crustacé présent dans nos contrées depuis 20 millions d’années.

de la dramatique disparition généralisée des insectes. «La Nuit des chauves-souris», organisée chaque année en Suisse par le CCO et son réseau, est un outil de communication inédit. Aux conférences, excursions, animations, s’ajoutent des films «de chauves-souris». Quant au livre «Very Bat Trip», un abécédaire ludique et artistique, il propose un drôle de voyage au pays de ces petits animaux qui ne font rien comme les autres. L’ouvrage, publié par le Muséum d’histoire naturelle et le CCO en 2018, illustré par 16 élèves de l’Ecole supérieure de bande dessinée et d’illustration (ESBDI), se lit comme un roman! Plus récemment, le célèbre artiste d’origine chinoise Yan Pei-Ming peint une toile de 24 mètres de long avec des chauves-souris, symboles de la pandémie et victimes d’une fausse accusation. Évoquons également la Gelyella de Monard. Ce minuscule crustacé d’un tiers de millimètre, une fois doté de récits et d’histoires en 2018, est parvenu à s’introduire dans le très sélectif livre des cent grandes icônes de la Suisse (à la place du tunnel du Gothard!). Cette espèce endémique, qui n’existe que dans les Gorges de l’Areuse, fait actuellement l’objet d’une exposition interactive à visiter à la Maison de la Nature neuchâteloise (https://maisonnaturene.ch/la-morille/). En outre, l’histoire de la Gelyella de Monard est interprétée avec talent par la comédienne Joëlle Luthi (Théâtre du Lucernaire à Paris) dans un conte écologique disponible sur «Youtube» . Ces exemples, parmi d’autres, illustrent le pouvoir qu’ont l’art et la culture de changer notre rapport au vivant. Des instruments capables de ramener les hommes aux récits anthropologiques et aux grands mythes fondateurs! ■ Pascal Moeschler et Véronique Stein *Centre de Coordination Ouest pour l’étude et la protection des chauves-souris (CCO).

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 9 3 • 1 E R J U I N 2 0 2 0

21

PUBLIRÉDACTIONNEL

M U S E U M


PUBLIRÉDACTIONNEL

22

R É G I E

I M M O B I L I È R E

Ne bougez pas, avec le direct live, BARNES vient à vous! Au milieu de la crise sanitaire des derniers mois, une petite révolution a pris place dans le monde de l’immobilier. BARNES et son département «Projets Neufs» ont lancé un nouvel outil pour la pré-commercialisation des promotions: le direct live. Inédit en Suisse romande, le procédé a attiré pas moins de 125 spectateurs lors de cette première séance.

T

rès répandu aux États-Unis, le direct live immobilier n’avait jusqu’alors jamais été exploité sous nos cieux. La société de courtage BARNES a organisé pour ses clients une présentation interacBARNES DIRECT LIVE Le nouvel outil digital lancé par BARNES tive de 20 appartements en devenir pour commercialiser ou relancer vos projets neufs en ligne et en live ! à Yverdon-les-Bains. Le procédé a • Système de visioconférence professionnel • Equipe dédiée spécialisée : permis à toutes celles et ceux insanimateur, modérateur et courtiers tallés derrière leur écran de se faire une idée déjà très précise du projet. Le courtier principal, accompagné d’une équipe de professionnels composée de spécialistes de la vente sur plans, du pilote du projet et de l’architecte, ont fait face aux internautes et ont interagi avec eux. Des plans en 3D animés ont donné la possibilité aux acquéreurs de visualiser l’ensemble de la promotion. Des vidéos, tournées sur la parcelle, ont donné une idée claire de son environnement, du réseau de mobilité et des infrastructures alentour. Des images filmées avec un drone ont souligné la proximité du lac. Puis des visites virtuelles d’appartements ont facilité la projection de chacune et chacun dans son futur domicile. Les participants ont pu poser toutes les questions qu’ils souhaitaient et demander les précisions nécessaires.

Tous gagnants Si la volonté de transmettre les principales données prime, la transparence est également au cœur de ce procédé. En effet, le direct live offre des avantages non négligeables, tant pour le client que pour le professionnel. «C’est du temps gagné pour les deux parties; le client n’est pas harcelé par des offres qui ne lui correspondent pas, et cela nous permet de recevoir plus de demandes. Tous les aspects du bien et de son développement sont passés en revue. S’il y a des questions, le live permet d’y répondre directement», commente Vincent Horcajo, en charge du pôle «Coordination commerciale» au sein de BARNES. En dématérialisant la première étape commerciale, le lien entre courtier et client ne souffre pas. Au contraire, professionnels et acheteurs sont immédiatement mis en relation.

direct LIVE

Les coordonnées sont échangées et le contact se poursuit par des rencontres et des visites. Cela s’avère particulièrement pratique et utile pour des clients internationaux qui ne peuvent pas se déplacer. Loin de se substituer au courtier, le direct live reste un service complémentaire qui s’ajoute aux outils à sa disposition.

Bien plus qu’une visioconférence Ce service améliore également le parcours d’achat des futurs acquéreurs. Dépassant la simple visioconférence, le direct live va plus loin, puisqu’il est agrémenté de nombreuses vidéos et animations en 3D. C’est un moyen supplémentaire de dialogue entre les clients et les professionnels, avec pour seul mot d’ordre l’interaction. En ce sens, le direct live n’a été ouvert qu’aux clients préalablement inscrits. «Ce que nous voulions, c’est aller au-devant de leurs besoins, leur faciliter la vie. Grâce au direct live, chacun a la possibilité de s’informer sur le projet, de poser des questions au courtier ou aux autres professionnels présents sans se déplacer. Si nous avons limité l’accès, c’est justement pour permettre à tous et toutes de s’exprimer», explique Vincent Horcajo. À la suite de cette première, la vidéo a comptabilisé plus de 500 vues, un exploit pour ce type de présentation immobilière. Des «portes ouvertes» sur un site Web n’attirent en général qu’une vingtaine de clients. L’impact de cet outil est incomparable et promet de devenir la norme dans un futur plus ou moins proche. Déjà lancée dans la production des prochaines vidéos, la société BARNES souhaite faire évoluer son modèle. «Nous ne voulons pas que nos vidéos se ressemblent, mais que chacune colle entièrement au projet qu’elle sert. Notre ambition est de donner un angle de vue inédit à notre spectateur à chaque nouvelle présentation», annonce Vincent Horcajo. Pour l’instant réservé aux projets neufs, le procédé pourrait s’étendre à tous les départements du groupe. ■

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 9 3 • 1 E R J U I N 2 0 2 0

F. B.


LE SPÉCIALISTE N°1 EN SUISSE ROMANDE DU GAIN DE PLACE

- 20% SUR TOUS LES LITS ESCAMOTABLES

- 30% SUR TOUS LES SALONS

MEUBLES KRANCK. BP SÀRL 55 RTE DES FAYARDS 1239 COLLEX-BOSSY TÉL: 022 774 18 19 www.meubleskranck.ch Mail: info@meubleskranck.ch


DU LUNDI AU VENDREDI

à 18h30

DU LUNDI AU JEUDI

à 19h06


YVERDON-LES-BAINS « C LENDY 10» NOUVEAU PROJET DE 20 APPARTEMENTS • De 1.5 à 4.5 pièces, de 32 à 133 m2 • Balcon ou terrasse • Panneaux photovoltaïques, domotique • Quartier résidentiel, proche gare et lac • Dès CHF 255'000.Agence d'Yverdon 024 425 44 44

www.clendy-parc.ch

COSSONAY «CHA MP

T I R AUD» ATTIQUE DE 4.5 PIÈCES : TERRASSE DE 48 M2, ASCENSEUR. LIVRAISON SEPT. 2020

COSSONAY «RÉSIDENC E

Agence de Morges 021 796 37 04 | CHF 970'000.- + parcs

Agence de Morges 021 796 37 04 | CHF 1'060'000.-

D U S IG N A L» VILLA CONTIGUË : 5.5 PIÈCES, 136 M2 HAB. TERRASSE ET JARDIN. LIVRAISON SEPT. 2021

COMMUGNY «LES VILL AS DU G RE N Y» 2 VILLAS JUMELÉES PAR LES GARAGES • 6.5 pièces, 5 chambres • 206 m2 hab. + sous-sol complet • Parcelle de 648 et 728 m2 • Garage double et jardin privatif • Dès CHF 2'240'000.Carole Coutaz 022 737 17 30

BARNES : achat, vente, projets neufs, location résidentielle – www.barnes-suisse.ch GEROFINANCE-DUNAND | RÉGIE DE LA COURONNE | RÉGIE DU RHÔNE : gérance, administration de copropriétés – www.gerofinance.ch


26 //

GE 4 A

P R OMO TIO N S

Av Krieg 1 - 1208 Genève Tél.: 022 860 27 37

www.aeschmid.ch ’A LA D E V I LN I B L E R È I DERN DISPO

NGLE

Venez visiter notre site

www.toutimmo.ch

Dans un des plus beaux quartiers résidentiels de Collonge-Bellerive Idéalement située, dans un chemin calme et privilégié à quelques pas des rives du lac sur la commune recherchée de Collonge-Bellerive, cette dernière villa d’angle jumelée par les garages à l'architecture contemporaine sera parfaitement intégrée dans son environnement. Des prestations soignées et de qualité seront apportées à cette réalisation de bon standing. rigée sur une parcelle de 349 m2 et d’une surface utile de 249 m2, cette maison disposera de trois terrasses ainsi que d’un jardin orienté plein sud. L'ensemble sera complété d'un garage fermé pouvant accueillir deux véhicules, ainsi que de deux places de parking extérieures.

Prix: CHF 2'190’000.-

Livraison prévue printemps 2022

Nous réalisons les rêves d’enfants gravement malades en Suisse Faire un don: IBAN CH26 0027 9279 2794 5940Y makeawish.ch

V EN DRE


GE 4 A

P R OMOTIO N S

V E N DRE

// 27

CHANTIER EN COURS

TROINEX 12 5 appartements à vendre en PPE Sur une magnifique parcelle de près de 3500 m² en plein centre de Troinex, nous vous proposons une nouvelle promotion de 12 appartements.

4 pièces à partir de CHF 1’120’000.5 pièces à partir de CHF 1’470’000.Autorisation en force, début des travaux : mars 2020.

Place de la Fusterie 14 - CH 1204 Genève T e l + 4 1 2 2 8 0 7 0 0 8 0

immolac@immolac.ch www.immolac.ch

VÉSENAZ

12 CHEMIN DE SOUS-CARAN

A VENDRE 16 7 appartements de haut standing CHANTIER OUVERT

Rendez-vous sur: http://theoremeimmobilier.ch


28 //

GENEVE

-

VAUD4

VILLAS

ET APPARTEMENTS 4 A

V EN DRE

GENÈVE – MALAGNOU Beaux volumes et vue dégagée

GENTHOD Villa ind., terrain de 1’530 m2

VICH App. neuf, 3,5 p., terrasse 53 m2

BEGNINS Duplex en attique, 4.5 p., vue lac

119,10 m² 3 2 CHF 1’550’000.– ( box et pkg inc.)

306 m² 3 CHF 2’295’000.–

91 m² 2 CHF 1’035’000.–

208 m² 3 CHF 1’690’000.–

VÉSENAZ App. en attique, livraison nov. 2021

VÉSENAZ Villa moderne, finitions de qualité

VINZEL App. 4.5 pièces neuf, terrasse 70 m2

MIES Projet villa mitoyenne, 6.5 pièces

177 m² 3 2 CHF 2’300’000.– (pkg en sus)

280 m² 4 CHF 2’800’000.–

114 m² 3 CHF 1’810’000.–

179 m² 4 CHF 2’450’000.–

3

3

GRAND-LANCY

RYTZ & CIE SA | NYON Avenue Alfred-Cortot 7 – CP 1360 – 1260 Nyon T +41 (0)22 363 60 89 | vente@rytz.com

ou ver t

COLOGNY Ch an tie r

No uve au

5 pièces duplex avec terrasse

2

Promotion «Fairway»

3

4

www.spg-rytz.ch

THÔNEX

COLLEX-BOSSY op Dern po ièr rtu e nit é

SOCIÉTÉ PRIVÉE DE GÉRANCE SA Route de Chêne 36 – CP 6255 – 1211 Genève 6 T +41 (0)22 518 62 67 | vente@spg.ch

1

Promotion «Collex Parc»

Promotion «Les Annabelles»

Dès CHF 3’150’000.-

CHF 1’590’000.-

Petite résidence de 6 appartements avec des 3, 4 et 5 pièces encore disponibles. 1 place extérieure en sus. Dès CHF 960'000.-

BERNEX

QUART. FLORISSANT

CENTRE RIVE DROITE

CHÊNE-BOURG

Promotion «Le Vignoble»

À deux pas du Parc Bertrand

Exc lus ivit é

Villa d’angle THPE, cuisine ouv. sur sàm avec accès à la terrasse, spacieux salon, 4 ch. à coucher et 2 salles de bains. Jardin privatif et grand sous-sol. 2 pl. de parc CHF 1’990’000.-

App. de 6 p. en étage élevé, au calme. + de 200 m2 avec balcons d’env. 20 m2. Rénové avec goût. Garage fermé et cave en sous-sol inclus dans le prix. CHF 3’250’000.-

App. contemporain, à côté du lac

Au 6e ét. d’une résidence sécurisée, 150 m2 hab. + balcons.Salon, salle à manger et cuisine Boffi, 2 ch. et 2 salles de bains. Emplacement double en sous-sol + 1 cave. CHF 3’200’000.-

op Dern po ièr rtu e nit é

Dernière villa d’angle contemporaine avec cuisine ouverte sur le salon et la salle à manger, 3 chambres et 2 sdb. Sous-sol, jardin privatif et places couvertes.

Exc lus ivit é

Plus que 3 appartements de haut standing disponibles dans un écrin de verdure, sans nuisances.

op Dern po ièr rtu e nit é

App. lumineux. de 130 m2 hab. + terrasse. 3 ch. , 2 salles d’eau, cuisine, séjour/salle à manger avec accès terrasse. Parking et cave en sous-sol complètent ce bien CHF 1’530’000.-

Promotion «Mousse 43»

Dernière villa d’un projet de 4 - Cuisine ouverte sur salon, 3 chambres, 2 sdb. Jardin privatif et terrasse. Sous-sol et 2 places de parking. CHF 1’595’000.-

Agence Immobilière Gérard PALEY & Fils SA • T + 41 22 899 18 00 • www.gpaley.ch


CHF 1'180'000.Ref. 31660 RUSSIN Bel appartement de 4 pièces App. de 4 pièces d’une surf. de 119 m2. Cuisine ent. équipée, ouverte sur la salle à manger et donnant ainsi un accès sur sa terrasse et son jardin. 2 chambres à coucher ainsi qu’une salle de bains et une salle de douche. Une pièce polyvalente à l’étage inférieur de 44 m2 + 1 place de parking viennent compléter ce bien.

CHF 3'590'000.Ref. 32130 MIES Un si joli coin de paradis Villa de 520 m2 utiles agrémentée d’une piscine. Calme, espace, proche gare. RDC: Salon, salle à manger avec cheminée, 1er étage: ch. avec balcon et salle de bains, et 2e ch. Demi-niveau inf.: ch. avec salle de bains. Ss-sol, buanderie, ch. avec entrée ind., salle de douche, salle de jeux et garde-manger. Garage pour 2 voitures.

CHF 3'300'000.Ref. 30795 PLAINPALAIS Espace à plainpalais Appartement de 6 pièces. 199m2 hab. Hall d’entrée. Cuisine avec îlot central ouverte sur un vaste salon-salle-àmanger avec cheminée donnant sur une jolie terrasse de 60m2. 4 chambres dont une suite parentale avec dressing et salle de bains. 3 salles d’eau. Cave à vin. Cave. 2 places de parking intérieures.

CHF 1'665'000.Ref. 31322 PROMOTION «Tour de Pinchat» Plus qu’un appartement de 5 pièces disponible en propriété par étage au rez-de-chaussée avec un jardin de 491m2. Le parking en sous-sol comprend places autos, motos et vélos. Tous les appartements sont traversants et les prestations intérieures sont laissées au choix du preneur.

CHF 1'050'000.Ref. 32201 CHANCY Superbe attique dans un cadre bucolique. Appartement de 4 pièces au cœur du village de Chancy. Généreux et lumineux volumes, pour une surface de 111 m2 + loggia de 14 m2, cuisine aménagée & agencée ouverte sur le séjour, 1 chambre, 1 salle de bains, 1 douche et de nombreux rangements. 1 cave et 2 places de parking

CHF 1'280'000.Ref. 31538 VESSY Charme et caractère App. de 4 pièces de 126m2, avec hauts plafonds et une cheminée. Il se compose d'un hall d’entrée, d'un salon – d'une salle à manger, d'une cuisine équipée et agencée avec un coin-repas, d'une chambre, d'une salle de bains et d'une mezzanine. Un parking intérieur et une cave complètent cet objet.

CHF 1'950'000.Ref. 32341 ANIÈRES Adorable maison mitoyenne au cœur du village. Charmante maison de village bâtie sur deux niveaux + sous-sol. Surface utile 240 m2 env. séjour avec cheminée, cuisine aménagé et agencée, 2 chambres, 1 salle de bains, 3 salles de douche, 4 toilettes, terrasse + jardin. Sous-sol aménagé, garage 2 autos.

CHF 1'770'000.Ref. 31318 VERSOIX Promotion «Clos de Versoix». Plus que 2 app. en attique et en duplex de disp., bénéficiant de magnifiques terrasses «plein-ciel», en option ainsi que de belles loggias et jardins. Deux places de parking et une cave au sous-sol. Autorisation en force, livraison prévue pour 2021. Proches des commodités transports publics et axes principaux.

CHF 2'100'000.Ref. 31087 VEYRIER Charmante maison Maison ind. de 350 m2. Elle se compose d’un hall d’entrée avec WC visiteurs, d’un spacieux salon avec cheminée ouvert sur la véranda, d’une salle à manger et d’une cuisine. La partie nuit se compose de 3 ch. et de 2 salles d’eau. Sous-sol aménagé avec une entrée séparée. Jardin clôturé, belle terrasse et un garage.

COMPTOIR IMMOBILIER SA I comptoir-immo.ch ventes@comptoir-immo.ch - 022 319 88 03


30 //

G E N E V EE 4 - AV PA PU AD R4 T E VM I EL NL TA S

ET APPARTEMENTS 4 A

V EN DRE

Dans immeuble de standing, appartement traversant de 110 m2 + 13 m2 de loggia. Vaste séjour, cuisine fermée, 2 grandes chambres, 2 salles d’eau, box et cave en sous-sol CHF 1'500'000.-

Philippe X. Corbat Tél : +41 22 855 01 17 ph.corbat@bluewin.ch

www.pxcimmobilier.ch

Cette annonce vous coûterait Fr. 113.10 TTC

ET SI ON PARLAIT DE TOIT ? www.stoffelimmo.ch - +41 22 349 12 49

ACHAT - VENTE - ESTIMATION - CONSEILS

Contact: 022 307 02 20 annonces@toutimmo.ch

CHAMPEL

www.toutimmo.ch

Immeuble de haut standing appartement en PPE de 105 m² + 16 m² de terrasse, calme et lumineux, sis au 1er étage composé de: 1 hall avec armoire et dressing, 1 chambre avec SDB et armoires, 1 grand living avec cheminée et kitchenette + cave et box en s-sol. Prix: CHF 1'550'000.VH Dana Tél.: 079 200 32 08

Pour passer votre annonce dans notre journal:

FLORISSANT

2 colonnes x 25 mm (N/B

as le p z e anqu cial m e N spé n i a h proc

X U A LOC ERCIAUX COMM 020 2 n i i 8 ju d n u L

www.toutimmo.ch


32 //

G E N E V E 4LO C A U X

CHÊNE-BOUGERIES | ARCADE 173 M2

4 A LOUER À LOUER

PLAINPALAIS | ARCADE 92 M2

À LOUER

Fontaine 2

Bvd des Philosophes 3

CHF 4'345.-/mois

CHF 4’985.-/mois + ch.

Visibilité i Open space

traversante i Arcade Visibilité optimale

Proche commodités Disponibilité: 15 septembre 2020

Grandes vitrines Quartier dynamique

Sophie EXCHAQUET DOMS 022 839 09 17

Sandrine LECLERC 022 839 91 30

EAUX-VIVES | LOCAUX 248 M2

À LOUER

NATIONS | BUREAU 410 M2

À LOUER

Maunoir 35

Giuseppe-Motta 31-33

CHF 6'964.-/mois

CHF 460.-/m2/an + ch.

i Contemporains Idéal salle de sport

standing i Grand Très lumineux

Vestiaires et sanitaires Proche commodités

Espace modulable Parkings disp.

Sophie EXCHAQUET DOMS 022 839 09 17

Sandrine LECLERC 022 839 91 30

Chemin Malombré 10 – 1206 Genève T +41 22 839 09 47 – moservernet.ch

4 PARKINGS À LOUER

4 places de parking

SOCIÉTÉ PRIVÉE DE GÉRANCE SA Affiliée au groupe SPG-Rytz Genève - Nyon - Lausanne www.spg-rytz.ch

Nouveau départ ? Nouveaux bureaux ? Mandatez-nous au +41 (0)22 539 11 47 - locom@spg.ch

Rue Jacques-Grosselin 8

Rue de la Gabelle

CAROUGE

CAROUGE

1 place de parking 3 places de parking à louer

à louer

Soir de 17h30 à 07h30, week-end et jours fériés Disponibilité immédiate

Soir de 17h30 à 07h30, week-end et jours fériés Disponibilité immédiate

CHF 80.-/mois

CHF 80.-/mois

Tout l’immobilier Tél. 022 307 02 30

Cette annonce vous coûterait

Fr. 452.35 TTC 4 colonnes x 50 mm (n/b)

T. 022 307 02 20


F R ANCE 4 A P PA RTEMEN TS

E T

4 A VENDRE

V I L L A S

Beau T5 de 82,5 m² à Annemasse

// 33

Dans un cadre authentique avec vue lac Aux portes de Genève...

L'appartement est situé dans un quartier très calme (proche des transports publics pour Genève Léman Express + tram 17)

Il comprend:

• 4 chambres • Cuisine neuve équipée • Séjour • SDB, WC, douche séparée • Wifi • Machines à laver • Garage à vélos

Tél: 00 33 4 56 34 96 93 contact@s-prim.fr • s-prim.fr

Commercialisé par: LES CLEFS DU GENEVOIS St Julien en Genevois

Cet appartement est particulièrement intéressant pour un investisseur

Prix: 309'000 €

www.toutimmo.ch

Professionnels s'abstenir

Contact: 079 626 93 74

THONON-LES-BAINS Magnifique T3 de 60 m2, style Haussmannien avec parquets d'époque et belle hauteur sous plafond

À 10 MIN DE GENÈVE & 5 MIN D’ANNEMASSE 2 derniers lots disponibles à partir de 439 000 € TTC* *Villa 4, hors peintures intérieures et revêtements de sols. Frais de notaire en sus.

Au centre-ville avec accès sécurisé dans l'immeuble, l'appartement comprend une cuisine équipée, une belle pièce à vivre, deux grandes chambres dont une avec balcon et une salle de bains. L'appartement est également doté d'une cave. Situé à 20 mètres d'un parking public souterrain, à 5 minutes à pied de la gare CEVA et 5 minutes du funiculaire, son emplacement est idéal.

VOTRE MAISON MCA Terrain de 800 m2, 126 m2 de surface utile, 4 chambres dont une avec suite parentale, cuisine ouverte sur séjour et grand sous-sol de 70 m2. Vue extra, environnement calme et proche de toutes les commodités.

Copropriété saine et sans travaux à prévoir.

Prix: 233'000 € Professionnels s'abstenir

Contact: +33 (0)6 58 53 28 12

Agence Annemasse 04 50 38 90 44 Constructeur bâtisseur de maisons traditionnelles ou contemporaines depuis 1971.

www.mcalpes.com


Si ce n’est toi, c’est donc ton père Cette rubrique étant vouée à l’«Emploi», elle doit bien – de temps en temps – avoir sa page d’histoire du travail. Un sujet déjà bien en main… plus experte que la nôtre: les facultés ont leurs docteurs ès passé ouvrier, les syndicats ont plein de munitions en archives, des clubs militants ont leur mémoire laborieuse. Seul hic: leur science est gravée dans le marbre, coulée dans le bronze ou criée par le cœur.

M

ême la télé a ses «révélateurs»… d’images d’époque avec «révélations» d’experts en voix off; la presse, par contre, n’aspire pas à tant d’éternité ni d’universalité: elle se contente de mettre des «?» au lieu des «!». «Z’êtes sûrs que c’est vrai… ou ces vérités vous arrangent?». Dans un monde où, pour mériter ses «droits», il faut avoir versé son sang pour le progrès – fût-ce par ses pères ou par sa plume -, le marbre, le bronze, même le cœur… méritent eux aussi de temps en temps un coup de chiffon.

Pas assez rouge pour marquer «Congrès international concernant le règlement du travail dans les établissements industriels et dans les mines» de 1890, à Berlin: tel quel, cet intitulé ne fait pas «tilt» dans la tête d’un lecteur non averti. De prime abord, vous comme moi n’y verrions qu’un pas de plus du mouvement international des travailleurs, qui s’est mis en marche dans le dernier tiers du XIXe siècle et qui venait de rebondir à Paris en 1889. Mais une série de détails – sans doute bien connus des experts – m’a intrigué: d’abord, le congrès de Berlin se tint à l’initiative de l’Empereur d’Allemagne et du Pape; ensuite, il coupa l’herbe sous les pieds d’un projet semblable de la Confédération suisse, qui avait déjà invité treize pays à s’y préparer… L’épisode suisse ne semble pas avoir laissé de traces à notre Bibliothèque nationale – pourtant sise dans la ville du congrès avorté, Berne – ni au groupe ad-hoc de notre Université (aehmo.org); on le trouve à peine évoqué dans l’article d’un Nadjib Souamaa sur les «origines de l’Organisation internationale du travail» (Revue de l’Ires); quant aux Archives fédérales, leur réponse est en attente. Mais le détail le plus lourd de «tilt», c’est la source où

j’ai trouvé mention du Congrès de Berlin, et de plus, sur un ton ironique.

Manchester à l’Est de la Sibérie? L’auteur de ces lignes – le lecteur le sait bien – aime mettre face-à-face les grandes vérités patentées et les vieux livres désuets. C’est dans le «Voyage en Sibérie» d’un ingénieur ferroviaire français que le Congrès de Berlin était mentionné! Quel rapport entre l’Oural ou l’Altaï – encore coupés du monde, alors – et l’état social qui se concoctait à Berlin? C’est que l’ingénieur français – Edgar Boulangier – était resté bouche bée devant les œuvres sociales en Russie, pour la veuve et l’orphelin… et disait que Guillaume II et Léon XIII pouvaient aller se rhabiller. Est-ce à dire que Boulangier écrivait sous la dictée d’Alexande III (le tsar de l’époque)? Cela ne semble pas avoir été le cas: le livre a aussi ses pages sombres sur les victimes du système. Pas facile de se faire une idée juste des misères du peuple en Russie avant la Révolution d’Octobre: entre - d’une part - le «Voyage en Russie» d’Astople de Custine, «Souvenirs de la maison des morts» de Fédor Dostoievski ou «Les bateliers de la Volga» du Chant du Monde (sans oublier Eric Lowen sur Radio Zones), et – d’autre part – les récits d’historiens anglais après la Guerre de Crimée, les mémoires de nounous suisses aux quatre coins de l’Empire, voire les portraits aigres-doux d’un Tchekhov ou d’un Gorki… on ne sait plus que ni qui croire. Hormis Alexis de Tocqueville: la mort d’Alexandre II (qui fut assassiné après avoir émancipé les serfs)illustre – comme celle de Louis XVI ou comme la chute de Reza Pahlavi – qu’un régime est le plus en danger quand il tente de s’amender.

Noir sur blanc sans couleurs

moins dans ceux qui traînent dans ma bibli - que dans la première moitié du XIXe siècle, «la misère et le chômage n’inquiètent ni le gouvernement, ni les députés bourgeois» (les manuels scolaires méritent un article en soi… on y pensera). Là, on pourrait croire l’éditeur stipendié par Napoléon III… si le manuel ne datait pas juste d’un siècle après la chute de l’empereur, qui ne régna pas que par son nom: il avait aussi écrit un livre sur le paupérisme. Bref, entre les enquêtes de Flora Tristan à Lyon et à Londres, l’action d’un Louis-René Villermé en France, la législation anglaise de l’époque (parliament.uk/ about/living-heritage/transformingsociety/ livinglearning/19thcentury/overview/poverty/ et journals.openedition.org/rh19/3541), on voit que la question sociale était déjà (ou encore) le grand oubli ou le grand souci des élites.

J’ai déjà donné On ne peut non plus oublier que l’Europe du début du XIXe siècle sortait ruinée des guerres révolutionnaires (même l’Angleterre) et cherchait à tâtons la voie d’une nouvelle prospérité: les pères de la «science éco» (dont certains étaient «suisses» à leur façon : Sismondi, Pellegrino Rossi, Jane Marcet, Say ou Le Play… sans parler de Rousseau; voir l’«Histoire vivante (…)» de Jean-Marc Daniel) furent assez prétentieux pour dire qu’ils en avaient forgé la clef. Mais ils ont eu au moins le mérite de se soucier non pas juste des salaires (comme les syndicats modernes), mais aussi des prix et du budget. ■

Autre «!» qui mérite deux ou trois «?»: on peut lire dans des manuels scolaires – du

E M P L O I & F O R M A T I O N • N O 9 9 3 • 1 ER J U I N 2 0 2 0

Boris Engelson


4EMPLOI & FORMATION4 1

ER

JU I N

4 RECHERCHE EMPLOI

Travailleur social • 26 ans d’expérience auprès de jeunes et d’adultes, en foyer, en école, groupe ou individuel • Gestion de l’insertion et de la réinsertion, sociales et professionnelles • Parle plusieurs langues, disponible de suite Cherche emploi correspondant à ses compétences. Faire offre sous chiffre n°991.01 à Tout l’Immobilier/Emploi&Formation 8 rue Jacques Grosselin - 1227 Carouge.

4 FORMATION

ECOLE DE NAVIGATION

// 35

2 0 2 0

4HORLOGERIE Pour mon grand magasin d'horlogerie-pendulerie en plein centre de Blonay, sur la Riviera vaudoise, je recherche un

HORLOGER RHABILLEUR Ayant de l'expérience avec les différents calibres de montres existants ainsi que les divers modèles de pendules de ces derniers siècles. Vous êtes autonome, appréciez le contact avec la clientèle et êtes capable de travailler dans une petite équipe? Si en plus vous aimez les défis, vous pouvez me contacter au numéro 079 328 80 35 ou à gigden@bluewin.ch

ecoledenavigation.ch

Vous souhaitez publier une annonce dans nos pages? Pour tout renseignement: T. 022 307 02 20 ou annonces@toutemploi.ch

Le soleil est arrivé, profitez-en!

Louez un bateau sans permis, dès CHF. 30.- / h. Port des Pâquis - Genève - Tél. 022 731 00 63

www.toutemploi.ch

Prochaine édition

Formation Lundi 8 juin 2020 Informations: T. 022 307 02 34 annonces@toutemploi.ch www.toutemploi.ch


Profile for Tout l'immobilier Tout l'emploi

Tout l'immobilier, Emploi et Formation du 01.06.20  

Hebdomadaire gratuit d'annonces immobilières, d'offres d'emploi et de formation

Tout l'immobilier, Emploi et Formation du 01.06.20  

Hebdomadaire gratuit d'annonces immobilières, d'offres d'emploi et de formation

Advertisement