__MAIN_TEXT__

Page 1

WWW.TOUTIMMO.CH • 25 JANVIER 2021 • NO 1021

PAGE 40


LE PLUS GRAND NOMBRE D’OFFRES • LE PLUS FORT TIRAGE (158’000) LOCAUX COMMERCIAUX

212 OFFRES

FONDÉ EN 1998

WWW.TOUTIMMO.CH • ACHAT, LOCATION, VENTE • GENÈVE, VAUD, FRANCE VOISINE • HEBDOMADAIRE • 25 JANVIER 2021 • NO 1021

n CORONAVIRUS

L’immobilier résidentiel stimulé

E NSEMBLE, CONST RUIS ONS DE MA I N

PAGE 8 EN VEDE T TE AÉROPORT CH. DES PAPILLONS 4 Open space et bureaux individuels. CHF 370.-/m2/an Contact: +41 022 339 39 91 Page 33

Votre sécurité • Notre priorité Santé & Sécurité au travail

Securelec

SECURELEC Tél. 022 308 16 20 securelec@securelec.ch SECURELEC - VAUD Tél. 021 632 80 20 securelec-vd@securelec.ch

3 droz i msv

ANS

Devis et conseils :

Besoin d’un contrôle électrique? Securelec évidemment! www.securelec.ch

Annonce 63x100mm.indd 1

20/01/2021 10:06

OFFRES D’EMPLOI: P. 42 • WWW.TOUTEMPLOI.CH

Ecole: les «bonnes» nouvelles sont sous le tapis

PAGE 40


C O A C H I N G S

n OPEN MIND SUISSE

Manager selon les personnalités, c’est l’avenir! Stress, démotivation, burnout, conflit, absentéisme sont devenus monnaie courante. Gilles-Alexandre Sarina, fondateur de Open Mind Suisse, est sollicité par des entreprises et organisations en tout genre pour accompagner nombre de personnes en souffrance. Ce praticien propose des outils innovants, permettant de rendre l’organisation compatible avec le fonctionnement humain. Ses coachings s’appuient sur l’Approche NeuroCognitive et Comportementale (A.N.C.), un passionnant domaine de recherche exploré depuis plus de trente ans.

E

n réalisant la synthèse entre la psychologie et les neurosciences (sciences du cerveau), la bio-systémique offre des clefs intéressantes aux entreprises qui souhaitent trouver un nouvel élan. En effet, pensées, émotions et comportements sont intrinsèquement liés: il est essentiel d’intervenir sur ces trois dimensions pour assurer une transformation durable. La démarche proposée par Open Mind est idéale pour concilier qualité de vie au travail et performance opérationnelle de l’organisation. «L’inventaire de personnalité est au cœur de ma méthode, explique Gilles-Alexandre Sarina. Cet outil mesure très précisément le tempérament, c’est-à-dire les sources de motivations et la dynamique comportementale individuelle. En nous basant sur le fonctionnement du cerveau, nous repérons également des facteurs générateurs de stress. A partir de là, il est possible d’identifier les ressources et de valoriser la personnalité de chacun». Les employés répondent à un questionnaire d’une trentaine de minutes dont les résultats sont validés lors d’un entretien. L’inventaire de personnalité est utile en toute situation: à l’engagement d’un candidat, pour affiner une sélection, évaluer une promotion ou encore se projeter dans une nouvelle activité. Il permet aussi au coach d’accompagner un collaborateur en souffrance en s’appuyant sur le diagnostic des fragilités, ou encore à sortir d’une situation conflictuelle.

Soyez vous-mêmes, les autres sont déjà pris! Les coachings de Gilles-Alexandre Sarina aident à prendre du recul, tout en «cassant» les schémas de fonctionnement propres à chacun. Le système de valeurs personnel est également exploré, afin de comprendre les automatismes et, à terme, de retrouver une liberté perdue. Enfin, la place («posture») des collaborateurs au sein de l’entreprise est analysée. Gilles-Alexandre Sarina recourt à des exercices simples - mais néanmoins puissant - qui permettent de mobiliser certaines zones du cerveau, leviers des changements. En découle une véritable prise de conscience: les participants

© KRAKENIMAGES SUR UNSPLASH.COM

PUBLIRÉDACTIONNEL

4

apprennent à gérer leur stress, à exprimer leur mieux-être et à reprendre confiance en eux.

Motivations + compétences = performance dans un environnement serein

Saviez-vous que seuls 8% des gens s’épanouissent au travail? Et pourtant, c’est cette «plénitude» professionnelle associée aux compétences qui débouche sur une performance optimale. Progresser naturellement sans voir les heures passer est un signe que l’on est à sa juste place. «Nous intervenons en entreprise pour repérer les risques psychosociaux et les problèmes en cascade qu’ils produisent, afin de les éliminer grâce à des stratégies propres à la bio-systémique. Cela est couplé avec la détection des fragilités humaines et leur traitement», résume le fondateur d’Open Mind.

Comment mobiliser les ressources de votre PME? Trois dimensions organisationnelles sont particulièrement visées. Il s’agit d’ouvrir la boucle de circulation de l’information, pour permettre à chacun d’obtenir ou de transmettre les informations utiles, sans être juge et partie (dissociation de la production et de l’évaluation). Le second aspect concerne la cohérence de la boucle des pouvoirs et des responsabilités; son but est d’offrir aux collaborateurs toute l’autonomie nécessaire pour exercer pleinement leur travail. Enfin, le troisième paramètre cible un centrage sur le cœur de fonction: en connaissant précisément la définition de sa fonction et en l’adaptant au mieux, chacun est amené à déployer ses forces et ses motivations. L’objectif est de générer dynamisme et créativité au sein de l’organisation. N’attendez plus pour optimiser votre entreprise en contactant dès aujourd’hui la société Open Mind! Divers formats de coaching sont proposés, en fonction de vos demandes spécifiques. n Véronique Stein Contact: Gilles-Alexandre Sarina E-mail: gilles@openmind.swiss

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 1 • 2 5 J A N V I E R 2 0 2 1


LE BOUSINGOT réalise que la «Tribune de Lausanne» (04.01.21) prévoit d’assister aux obsèques du projet d’extension de la gare Cornavin ••

sait que les Laiteries Réunies genevoises sont un groupe important. Peut-être que leur direction pourrait envisager d’engager, pour leur communication, quelqu’un qui parle français:

0,73 % à 10 ans

Le taux le plus bas, négocié la semaine du 18 au 22 janvier 2021 aime bien le côté vulgaire du portail immobilier Homegate, propriété comme par hasard du monopole Tamedia, qui tutoie les chefs d’entreprise à la recherche de locaux:

0844 10 10 10 www.d-l.ch Hebdomadaire distribué gracieusement à tous les ménages du Canton de Genève, de l’agglomération de Nyon et de toutes les autres communes de la Zone économique 11 (Triangle GenèveGland-Saint-Cergue). 158 000 exemplaires. Edité par Plurality Presse SA. Paraît le lundi. Directeur-Rédacteur en chef: Thierry Oppikofer. Coordination: Rachel Autieri. Publicité: Maximilien Bonnardot, Charly Dujardin, Patrick Gravante, Alain Godard. Valérie Noël. Maquette: Imagic Sàrl Carouge, Daniel Hostettler, Sophie Hostettler. Flashage et impression: CH Media Print AG. Distribution: Epsilon SA. Rédaction, Administration, Service de publicité: Plurality Presse SA, 8, rue Jacques-Grosselin, 1227 Carouge. Tél.: 022 307 02 20 - Fax: 022 307 02 22 – CCP: 17-391772-2 E-mail: annonces@toutimmo.ch - Internet: www.toutimmo.ch. © Plurality Presse SA, 2021

Vente – Service après-vente – Toutes marques Rue Eugène-Marziano 23 A – 1227 Les Acacias/Genève Tél. +41 22 3OO 58 58 – info@philippemarechal.ch www.philippemarechal.ch


Bénéficiez de notre Prime Safety. Jusqu’au 28 février bénéficiez de notre Prime Safety valable sur une sélection de XC60 neuves de stock et de démonstration. Vous avez un coup de cœur pour l’un de nos véhicules de stock ? La Prime Safety vous permet d’accéder à la Volvo XC60 de votre choix avec une remise supplémentaire de CHF 2’000.-, cumulable à nos offres habituelles et à un éventuel rabais flotte*.

Plus d’informations sur andre-chevalley.ch/promotion/volvo-xc60-prime-safety

Volvo Swiss Premium® avec service gratuit pendant 10 ans/150 000 kilomètres, garantie constructeur pendant 5 ans/150 000 kilomètres et réparations pour cause d’usure pendant 3 ans/150 000 kilomètres (au premier des termes échus). Valable exclusivement dans vos agences Volvo du Groupe Chevalley sur une sélection de véhicules. Le modèle présenté dispose éventuellement d’options proposées contre supplément. Voir conditions en agence. *Offre non cumulable avec le Safety Pack.

A&S CHEVALLEY NYON Route de Saint-Cergue 293 022 365 50 50

GRIMM CENTRE PETIT-LANCY

Avenue des Morgines 26 022 879 13 00


n SAE INSTITUTE GENEVE

Communiquer à travers les médias digitaux SAE Institute Genève est une dynamique école sise à Carouge et consacrée au monde numérique. Depuis sa création en 1997, des centaines d’étudiants ont été formés et beaucoup vivent aujourd’hui de leur passion. Focus sur le cursus dernier de l’Institut, le Bachelor of Arts/Science «Media Production & Publishing»: une formation universitaire dans l’air du temps, puisque entièrement axée sur la digitalisation.

C

hez SAE Institute Genève, la mise en pratique est fondamentale; ainsi, les étudiants sortants sont expérimentés et opérationnels dès leur premier contrat de travail. C’est le cas notamment pour ceux qui choisissent la filière «Media Production and Publishing». Durant trois ans, ils apprennent à identifier et à utiliser correctement les différents outils mis à leur disposition, afin de développer une stratégie de communication pertinente. Les domaines suivants sont explorés avec le même focus créatif qui caractérise l’école depuis toujours: production photographique, audiovisuel, web, motion design, storytelling & writing, réseaux sociaux, etc. Notons que SAE Institute Genève dispense ses cours dans le respect des exigences de l’Université du Middlesex (Grande-Bretagne). En outre, les enseignants de l’institut genevois sont tous actifs sur le marché suisse romand.

ne peuvent souvent pas se permettre d’embaucher des experts dans chaque secteur. Certains diplômés choisissent de lancer leur propre business en devenant blogueurs, «youtubeurs» ou influenceurs, une activité sur les réseaux sociaux qui, si elle est menée dans les règles de l’art, peut s’avérer passionnante… et parfois lucrative.

De bons praticiens créatifs

Profitez des prochaines portes ouvertes!

Les métiers qui découlent de la formation «Media Production & Publishing» sont très variés, déclinés selon les affinités: une étudiante friande de l’univers culinaire s’est spécialisée dans les reportages de chefs renommés; un autre a privilégié les interviews de personnalités hors du commun; certains ont mis à profit leurs compétences pour développer des sites Web ou lancer une plate-forme d’information. On retrouve également d’anciens élèves dans des postes de gestionnaires de réseaux sociaux (community managers) chargés de la création de contenus, ainsi que de la stratégie et de l’animation des canaux de communication pour le compte d’entreprises. Ce qui les distingue avant tout, c’est une bonne maîtrise des divers outils de production: vidéos, photographies ou textes proposés se démarquent par leur qualité. Enfin, ces nouveaux professionnels disposent de «casquettes» multiples, sachant répondre efficacement à des demandes variées. Un atout supplémentaire pour les patrons de PME, qui

Pour se faire une première idée de l’école, n’hésitez pas à prendre rendez-vous (www.geneva.sae.edu) avec l’équipe pédagogique. Du samedi 30 janvier au vendredi 6 février 2021, SAE Institute Genève s’ouvre aux intéressés. Il sera possible de visiter les locaux carougeois et de s’entretenir avec l’un des enseignants (en présentiel dans le respect des règles sanitaires ou en ligne). Vous pourrez ainsi vous informer sur le Bachelor «Media Production & Publishing» ou sur d’autres sections, tout en abordant les modalités administratives. Pour certains d’entre vous, c’est le moment de faire de votre hobby un véritable métier! n Véronique Stein SAE Institute Genève Avenue Cardinal-Mermillod 42-44 - 1227 Carouge Tél.: (+41) 22 800 30 00 www.geneva.sae.edu

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 1 • 2 5 J A N V I E R 2 0 2 1

7

PUBLIRÉDACTIONNEL

F O R M AT I O N


8

I M M O B I L I E R

R É S I D E N T IE L

n CORONAVIRUS

L’immobilier résidentiel stimulé Selon DL-Moneypark, l'analyse des données du marché démontre que la pandémie de Covid-19 a une influence positive sur le marché de l’immobilier résidentiel suisse. L'envolée des prix pour les biens immobiliers d'une valeur allant jusqu'à 2 millions de CHF a été contenue: le niveau de prix de ces propriétés est revenu à celui de mi-2018 au troisième trimestre 2020. Fin 2019, un écart de près de 20% persistait entre les prix affichés et les prix de transaction, mais au troisième trimestre 2020, celui-ci s'était réduit à 12%. Cette différence importante s'explique par la baisse des prix de transaction. Cela malgré le fait que la pandémie ait encore renforcé le désir de devenir propriétaire.

L

e fait que les prix de transaction soient sensiblement plus élevés que les prix affichés sur le marché de l’immobilier résidentiel semble désormais normal. L’offre stagne, alors que la demande continue d’augmenter, favorisant ainsi cette évolution. La différence moyenne entre les prix affichés et les prix de transaction était d’environ 7% au troisième trimestre 2020. Ainsi, un acheteur paie finalement 1’070’000 CHF pour une maison proposée à 1 million.

Stabilisation des prix Pour les propriétés par étages, la différence entre les prix affichés et les prix de transaction a plus que doublé (10,7% au troisième trimestre 2020) par rapport à celle des maisons (5,2% au troisième trimestre 2020). Il y a aussi d’importantes différences entre les gammes de prix. Pour les biens jusqu’à

2 millions, cette différence s’élève à environ 10%, pour les biens de plus de 2 millions, ce chiffre se monte à environ 17%. Au troisième trimestre 2020, les prix de transaction des biens jusqu’à 2 millions (plus de 94% de toutes les transactions en Suisse) ont baissé, freinant ainsi cette tendance. Actuellement, les prix des propriétés jusqu’à 2 millions sont revenus au niveau de mi-2018. Auparavant, des excès de près de 20% dans le prix des propriétés par étages jusqu’à 1 million étaient constatés. La correction des prix est probablement liée à la baisse à court terme de la demande lors du confinement du printemps et devrait être de courte durée. Les biens de plus de 2 millions n’ont jusqu’à présent pas été touchés par la crise du coronavirus et ont connu une croissance pendant les trois derniers trimestres, pour atteindre leur niveau le plus élevé des deux dernières années au troisième trimestre 2020.

Gypserie - Peinture - Papier peint - Crépis - Décoration

Angelo LIONETTI Devis gratuit

Rue de Bandol 15 - 1213 Onex - Tél.: 022 793 66 02 - Port.: 079 204 51 03 Fax 022 793 66 03 - Email: lionettiangelo@hotmail.com

67

Depuis 18

Cependant, de nombreuses propriétés restent abordables. Près des deux tiers de toutes les transactions de propriétés (60%) sont inférieures à 1 million; 40% de ces transactions portent sur des copropriétés et 20% sur des maisons. «C’est une bonne nouvelle pour les deux tiers des locataires qui désirent être propriétaires. Surtout maintenant que le logement gagne énormément en importance à cause de la pandémie, il y existe une chance de réaliser ce rêve et de réduire massivement le coût de la vie», déclare Stefan Meyner, analyste chez MoneyPark.

La pandémie accroît le désir d’acquérir une propriété La première vague de coronavirus a eu un effet yo-yo sur la liquidité du marché. Au cours du premier semestre 2020, le nombre de propriétés mises en vente et vendues a

NTS NAUX AGEME DÉMÉN ET INTERNATIO EUBLES LOCAUX AGE - GARDE-EM r.ch V RNIER EMBALLin Grenet - 1214oving@veron-graue 24, chem2) 732 64 40 - m Tél. (41 2 -grauer.ch n

www.vero

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 1 • 2 5 J A N V I E R 2 0 2 1


I M M O B I L I E R

R É S I D E N T I E L

9

Le niveau de prix des propriétés jusqu’à 2 millions de CHF est revenu à celui de mi-2018 au troisième trimestre 2020.

fortement diminué (-20% et -14% respectivement). Au troisième trimestre 2020, le marché s’est redressé plus fortement et plus tôt que prévu: le nombre de propriétés mises en vente a augmenté de 24% et les transactions de 20% (par rapport au trimestre précédent). Après le confinement, le désir d’avoir son propre foyer, surtout à la campagne, s’est renforcé. «Parmi les acheteurs potentiels, nous remarquons un nouveau mot d’ordre: c’est maintenant ou jamais», déclare Stefan Heitmann, fondateur et CEO de MoneyPark. Les intentions d’achat à court terme ont augmenté et le délai entre la publication de

l’annonce de vente d’un bien immobilier et la conclusion de la transaction est devenu plus court. De plus, la demande en maisons a augmenté: chez les clients MoneyPark, on enregistre une augmentation d’environ 30%. Il y a également plus de citadins qui désirent s’établir à la campagne que d’habitants de zones rurales désirant s’établir en ville».

Des mesures strictes comme opportunité? Parce que la demande a diminué plus rapidement et fortement que l’offre pendant la crise, la probabilité d’obtenir le bien souhai-

té a augmenté, et ce à un prix légèrement inférieur. Cependant, il a été démontré que le marché de l’immobilier résidentiel se portait bien, même en temps de crise. Les vendeurs de maisons situées en périphérie, dont les prix avoisinent le million, devraient notamment en bénéficier. Les acheteurs doivent se décider rapidement pour décrocher le contrat. «Les taux d’intérêt hypothécaires ne devraient pas faire obstacle au projet d’achat, car ceux qui comparent continueront à bénéficier de taux d’intérêt historiquement bas», déclare Stefan Heitmann. n

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 1 • 2 5 J A N V I E R 2 0 2 1

Octavia Kani


10

C O N S T R U C T I O N

Les modalités de densification de la zone villas sont désormais connues Ainsi qu'il s'y était engagé en novembre 2019 lorsqu'il a instauré un gel des dérogations concernant la zone 5 (villas), le Département du territoire (DT) propose les modalités d’application du nouvel article 59 de la Loi sur les constructions et installations diverses (LCI) votée le 1er octobre 2020 par le Grand Conseil. Il précise ainsi le dispositif cantonal permettant de solliciter des majorations de densité dans la zone villas, du contenu des plans directeurs communaux jusqu’à celui des autorisations de construire. Ainsi, déroger à la densité de la zone 5 (villas) redevient possible, mais la qualité doit être au rendez-vous.

L

es communes se voient ainsi dotées d’un pouvoir accru sur l’évaluation de l’opportunité de densification de la zone villa sur leur territoire. La Commission d’architecture garde son rôle d’expertise et analyse désormais les projets à l’échelle du groupe de parcelles, ainsi que la part de pleine terre préservée. Une taxe permettant de financer les voies à élargir ou aménager est instaurée pour les projets mobilisant la majoration de densité.

Nouvelles dispositions dès le 19 janvier 2021 En novembre 2019, le DT instaurait un gel à l’application de l’article 59-4 LCI, en vigueur depuis 2013. Si ce nouvel article a permis une production quantitativement intéressante de nouveaux logements, son impact qualitatif sur la zone 5 (villas) a été jugé problématique: développement non coordonné, répétition des formes bâties, augmentation des véhicules, morcellement accru du territoire, diminution de la pleine terre, atteinte aux écosystèmes et diminution de la qualité paysagère comme des essences végétales. C’est ce constat qui a poussé le Canton à instaurer un gel de la densification par dérogation. Des discussions politiques avec le Grand Conseil ont été engagées pour encadrer les pratiques et œuvrer à un développement harmonieux et respectueux des

qualités environnementales et paysagères de ces périmètres. C’est aujourd’hui chose faite, avec l’adoption par les députés d’un nouvel article 59 de la LCI en octobre 2020, dont les modalités

d’application sont aujourd’hui communiquées par l’Administration. Les conditions d’application de ce nouveau cadre légal induisent des changements, tant dans les processus de planifi-

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 1 • 2 5 J A N V I E R 2 0 2 1


GROS PLAN

Plans directeurs communaux

cation que dans l’’instruction des dossiers, dans un objectif général partagé de développement harmonieux de la zone 5.

A ce jour, six communes disposent ou vont disposer tout prochainement d’un Plan directeur communal avec une stratégie de densification de la zone 5. Ces stratégies devront être adaptées au nouveau cadre légal et identifier formellement les secteurs de densification accrue, ainsi que les voies nouvelles induites par cette dernière. Douze communes sont en train de mettre à jour leur PDCom. Elles intégreront le nouveau cadre légal. Neuf communes n’ont pas encore entamé la mise à jour de leur outil communal de planification.

Nouvelle marche à suivre Une marche à suivre à destination des propriétaires et porteurs de projets, des communes et des mandataires a été réalisée par l’Administration. Ce document présente les nouvelles exigences de contenu et de forme à respecter dans la zone 5, tant pour les projets de construction que pour les Plans directeurs communaux (PDCom). Il renseigne également sur la manière dont les dossiers de demande d’autorisation de construire sont instruits, avec et sans dérogation de densité. Cette marche à suivre remplace le guide «Les quartiers jardins du XXIe siècle», préalablement utilisé pour qualifier cette densification.

Secteurs de densification accrue L’entrée en matière, pour l’application de l’article 59-4 LCI, est désormais conditionnée par l’identification dans les Plans directeurs communaux de secteurs de densification accrue dans la zone 5, ainsi que par l’identification des voies accès existantes ou à modifier induites par cette densification. Il s’agit d’identifier des unités opérationnelles, de préciser les images directrices permettant de proposer des densités nuancées, de recommander des regroupements parcellaires le cas échéant, dans le but inchangé d’une cohérence avec «le caractère, l’harmonie et l’aménagement du quartier». Les autorités communales pourront proposer une lecture plus précise et localisée des contextes divers qu’offre la zone 5, formuler une vision du développement souhaité et ainsi reprendre la maîtrise de leur développement, ce qui faisait défaut ces dernières années.

Nouvel indice de pleine terre pour tout projet en zone 5 Désormais, tout projet d’autorisation de construire en zone 5 (villas) doit fournir une information sur les éléments naturels suivants, examinés dans le cadre d’une analyse paysagère: la pleine terre, la stratégie végétale et l’eau. Le but est d’objectiver quantitativement et qualitativement l’impact des projets de densification et d’évaluer leur compatibilité avec les modalités de densification proposées par les communes dans leur Plan directeur communal (PDCom).

Nouvelle notice explicative en cas de demande de dérogation de densité Les projets de construction sollicitant une dérogation de densité (application de l’art. 59-4 LCI)

doivent désormais également être accompagnés d’une notice explicative qui présente l’intégration du projet dans son contexte et justifie de sa compatibilité avec «le caractère, l’harmonie et l’aménagement du quartier», tels que mentionnés dans la loi et la stratégie de densification de la zone 5 figurant dans le Plan directeur communal.

Nouvelle taxe Sur le modèle de celle applicable aux autorisations de construire délivrées en zones de développement, une taxe d’équipement est introduite via le Fonds intercommunal d’équipement de l’Association des communes genevoises (ACG), pour contribuer au financement des infrastructures viaires (route, chemin, trottoir, éclairage) induites par la densification identifiée dans le Plan directeur communal.

Modalités d’instruction de la Commission d’architecture précisées Dans le cas d’une demande de dérogation, la Commission d’architecture analyse désormais les projets à l’échelle du groupe de parcelles, en évaluant en particulier leur impact sur l’environnement naturel et paysager, l’écologie, la mobilité, le domaine public et la qualité architecturale. Un expert architecte-paysagiste est mobilisé pour contribuer à ces analyses. Pour les projets de plus de 20 logements ou situés sur une parcelle de plus de 3000 m2, l’avis de la Commission d’urbanisme peut être sollicité.

Période transitoire Le nouveau cadre réglementaire prévoit que les communes concernées disposent d’une période de deux ans – soit jusqu’au 31 décembre 2022 – pour élaborer leur stratégie de densification de la zone 5 dans le cadre des Plans directeurs communaux

(PDCom). Durant cette période, un préavis favorable des communes sera indispensable pour les projets sollicitant la dérogation de densité en application de l’art 59-4 LCI. Dès que la commune dispose d’un plan directeur communal et d’une stratégie de densification de sa zone 5 approuvés, les projets sollicitant l’application de l’art 59-4 LCI seront instruits, dans les secteurs de densification accrue, selon les nouveaux critères présentés dans la marche à suivre du DT. Dès le 1er janvier 2023, les projets de construction sollicitant la dérogation de densité en application de l’art 59-4 LCI, dans les secteurs de densification accrue identifiés dans les PDCom, seront instruits selon les nouveaux critères présentés dans la marche à suivre du DT. n Département du territoire Office de l’urbanisme Office des autorisations de construire GROS PLAN

Pour en savoir plus sur Internet Marche à suivre à destination des porteurs de projets, des communes et des mandataires: https://www.ge.ch/ document/marche-suivre-densificationzone-5 FAQ: https://www.ge.ch/exigencespreserver-qualite-zone-5-villa Pages densification zone 5: https:// www.ge.ch/dossier/amenager-territoire/ planification-communale/densificationqualite-zone-5 Pages autorisations de construire: https:// www.ge.ch/demander-autorisationconstruire-ordinaire Contact: urbanisme@etat.ge.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 1 • 2 5 J A N V I E R 2 0 2 1


12

É N E R G I E

Un nouvel élan pour la transition énergétique à Genève! Afin de répondre aux défis de l'urgence climatique, le Conseil d’État a adopté le 2 décembre dernier le Plan directeur de l’énergie (PDE) pour la période 2020-2030. Ce programme d'actions engage résolument Genève dans la transition énergétique, avec pour ambition de réduire drastiquement la consommation d'énergie – notamment d'origine fossile – et de valoriser les ressources renouvelables du territoire. Le Canton se donne ainsi les moyens d’offrir à la population genevoise un avenir durable et une meilleure qualité de vie grâce au développement de nos énergies locales, durables et propres.

A

travers son programme d’actions concrètes, le PDE fixe le cap pour atteindre la société à 2000 W à l’horizon 2050: il s’agit de diviser par 3,5 la consommation d’énergie et, dans le même temps, de tripler la part du renouvelable dans le mix énergétique cantonal. Cette vision ambitieuse s’inscrit dans la volonté du Conseil d’Etat d’atteindre les objectifs climatiques cantonaux qu’il s’est fixés: réduire de 60% les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 (par rapport à 1990) et atteindre la neutralité climatique d’ici 2050. Le PDE décline de façon opérationnelle les objectifs de la politique énergétique: d’ici 2030, ses orientations prioritaires sont de sortir du chauffage fossile à Genève, de rénover massivement le parc bâti du canton, de développer les réseaux thermiques pour répondre aux besoins de chaleur et de refroidissement des bâtiments, et de valoriser les énergies renouvelables et locales. C’est d’ailleurs déjà le cas pour

certains quartiers d’habitation tels que les Vergers à Meyrin ou l’Adret à Lancy, comme les quartiers commerciaux ou encore industriels à Plan-les-Ouates. Pour mettre en œuvre ses actions, le PDE intègre 28 fiches-actions élaborées avec toutes les parties prenantes. «Le programme d’actions du PDE a été bâti au travers d’une démarche inédite de co-construction avec l’ensemble des parties prenantes concernées», souligne Cédric Petitjean, nouveau directeur général de l’Office cantonal de l’énergie (OCEN) depuis décembre dernier et cheville ouvrière de ce programme d’actions. En effet, les communes, les propriétaires immobiliers, les professionnels du bâtiment, les milieux économiques, le tissu associatif, le monde de la formation ou encore celui de la recherche ont été impliqués. Cette approche collective et inclusive vise à favoriser l’appropriation par l’ensemble des acteurs des enjeux énergétiques et climatiques,

et renforcer leur engagement à œuvrer pour la transition énergétique. Une stratégie payante, puisque le PDE a été accueilli positivement par tous les acteurs de la transition énergétique. En réduisant les émissions de CO2 et en améliorant le confort du bâti, nous améliorons notre qualité de vie et notre santé. La réussite de la transition énergétique reste cependant un défi majeur, mais constitue une opportunité pour Genève de s’orienter vers un modèle de développement plus résilient et durable, au bénéfice de ses habitants et de son tissu économique. Cette approche enthousiasmante et porteuse de sens, a été formalisée par le Conseil d’État dans sa proposition d’un Green New Deal pour Genève, dont le PDE constitue une composante essentielle. Consultez le Plan directeur de l’énergie et ses fiches-actions sur le site energie.ge.ch n

Profitez dès maintenant des subventions pour vos travaux de rénovation! Pour réduire la consommation énergétique du canton, il faut rénover! En effet, près de la moitié de la consommation d’énergie du canton est imputable au domaine bâti. La rénovation énergétique des bâtiments est par conséquent un levier essentiel pour accélérer la transition énergétique et atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. A Genève, le constat est sans appel: le taux de rénovation est encore trop faible, moins de 1% par an. Le Canton vise un taux de 2.5% par an d’ici 2030 (cf. infographies objectifs du Plan directeur de l’énergie). Pour inciter les propriétaires immobilier à rénover pour une meilleure efficience énergétique de leurs biens, la Confédération, le Canton - et son bras industriel - les Services industriels de Genève (SIG) proposent un programme de subventions conjoint pour la rénovation du bâti, à hauteur de 34 millions de francs pour 2021. Vous êtes propriétaire immobilier et vous souhaitez rénover votre bien? Voici 5 bonnes raisons de vous lancer! 1. Diminuer votre facture énergétique grâce aux économies d’énergie 2. Réduire vos coûts de rénovation grâce aux subventions 3. Diminuer vos impôts, les travaux sont déductibles dans l’année de facturation 4. Augmenter la valeur de votre bien 5. Améliorer votre confort de vie et la qualité de l’environnement

Nouvelle plate-forme GEnergie: la transition énergétique à portée de clic! L’année dernière, l’Etat et SIG ont lancé une nouvelle plate-forme Internet commune facilitant l’accès aux mesures d’encouragement et d’accompagnement pour la réalisation de projets liés à la transition énergétique. Découvrez-la sur www.ge-energie.ch. En un coup d’œil, cette nouvelle plate-forme interactive permet aux particuliers, propriétaires de biens immobiliers, entreprises et communes de disposer d’un accès facilité aux informations liées à l’optimisation de l’efficience énergétique du bâti et aux diverses subventions offertes pour la rénovation énergétique des bâtiments.

Déposez votre dossier avant le début de vos travaux et avant le 31.12.2021 sur la plate-forme www.ge-energie.ch. Des questions? L’Info-Service 022 / 546 76 00 vous répond.


13

Objectifs du Plan directeur de l’énergie Ambition Répondre à l’urgence climatique

Objectif 3 Déployer les réseaux thermiques pour chauffer et rafraîchir Genève

source graphiques: Ocen PDE

É N E R G I E

Poursuivre le déploiement des infrastructures énergétiques du canton pour répondre aux besoins de chaleur et de refroidissements des bâtiments.

Objectif 1 Sortir du chauffage fossile

Objectif 2 Rénover et optimiser les bâtiments Accélérer la rénovation énergétique du bâti, en quantité et en qualité, pour atteindre un taux de 4 %/an d’ici à 2050.

Objectif 4 Valoriser les ressources renouvelables Développer et optimiser les capacités de production solaire, hydraulique et éolienne du canton.

Objectif de 350 GWh (x5 en 10 ans) pour le solaire, soit l’équivalent de plus de 200 terrains de foot en surface de toiture, couvrirait environ la moitié de la consommation annuelle d’électricité des ménages genevois


14

M O B I L I T E

n INITIATIVE CANTONALE

Diviser l’impôt auto genevois par deux Un Comité formé de personnalités de l’UDC et du MCG, sous le motto «GE ne roule plus!» vient de lancer une Initiative populaire cantonale (www.ge-ne-roule-plus.ch) pour la réduction de moitié de l’impôt sur les véhicules. Dans presque toutes les catégories, Genève est le canton le plus taxateur en la matière – et depuis quelques mois le plus ouvertement hostile à la circulation automobile. La conseillère nationale Céline Amaudruz répond à nos questions.

Céline Amoudruz.

- Quelles sont les raisons pour lesquelles vous jugez nécessaire de diviser l’impôt auto genevois par deux ? - Notre Initiative part d’un constat que font au quotidien les Genevois, en particulier les artisans, les livreurs et autres professionnels de la route: circuler dans Genève est devenu quasi impossible. Rouler en véhicule individuel motorisé est un défi avec la multiplication d’aménagements et d’autres obstacles dont le seul objectif est de concrétiser la politique anti-voiture de l’Etat. Un Etat qui s’assoit sur la liberté individuelle du choix du mode de transport, en rendant impossible l’utilisation des moyens de transport individuels motorisés, doit en supporter les conséquences et ne peut pas exiger des automobilistes de payer plein tarif pour des infrastructures qu’ils ne peuvent tout simplement plus utiliser. C’est pourquoi la perception d’un impôt auto parmi les plus élevés de Suisse ne se justifie pas; il importe de le diminuer de moitié comme le demande l’Initiative.

- Les décisions non concertées du Conseil d’Etat, à propos de la circulation, ont choqué beaucoup de citoyens. Néanmoins, la suppression de 4000 places de stationnement a été acceptée l’automne passé en votation. Comment expliquez-vous ce phénomène? - Je pense que la loi a été «vendue» comme une suite nécessaire à l’accompagnement du Léman Express, entré en service en décembre 2019, en faisant le pari que tous les déplacements pourraient se faire avec ce réseau ferroviaire. D’autres arguments, comme une amélioration des espaces urbains, ont aussi pesé. En oubliant peut-être que certains déplacements ne peuvent s’effectuer qu’en véhicule automobile et que de nombreux corps de métiers requièrent de disposer, pour leur survie économique, d’un réseau routier performant, notamment pour effectuer des livraisons. - Que pensez-vous des arguments des Verts et du reste de la gauche, qui iro-

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 1 • 2 5 J A N V I E R 2 0 2 1


M O B I L I T E

15

sous-sol les 498 places de stationnement supprimées en surface. - La plupart des villes bannissent la voiture privée, voire tous les véhicules privés motorisés, de leurs rues. Quel est votre point de vue à ce propos? - Chaque ville a ses spécificités qui la différencient de sa voisine et rendent les comparaisons complexes. Genève n’est ni Lausanne, ni New York. Certaines villes ont effectivement banni les véhicules privés motorisés de leur hypercentre, mais on a tendance à oublier qu’elles disposent souvent en parallèle d’infrastructures importantes, telles de véritables «toiles d’araignée autoroutières» pour répondre aux besoins en déplacements de leurs habitants et de leur économie. n Propos recueillis par François Berset. GROS PLAN

Impôt auto: grosses disparités Les cantons appliquent des tarifs variables en fonction de critères variés.

nisent sur le fait que demander la baisse de l’impôt serait reconnaître que la voiture n’a plus besoin d’investissement dans des infrastructures à son service? - Je crois qu’il ne faut pas confondre la cause et la conséquence. Notre Initiative est une conséquence de la politique menée à l’encontre des transports individuels motorisés et de la suppression d’infrastructures qui leur étaient dévolues. La route a plus que jamais besoin d’investissements pour répondre à la demande en déplacements professionnels et privés d’une population qui croît d’année en année.

- Les mêmes milieux affirment que les parkings sont à moitié vides, qu’il n’y a pas de raison d’en construire notamment à Rive, et qu’il y a encore foison de places en surface. Est-ce vrai? - Peut-être que ces personnes ne connaissent pas les réalités quotidiennes de nos artisans et commerçants, ni les besoins de leur clientèle. Le projet «Clé de Rive» est l’objet d’un large compromis qui permettra le réaménagement des espaces publics du quartier de Rive pour les rendre plus accueillants et plus attrayants. Il s’agit simplement de compenser en

Les cantons appliquent des tarifs variables en fonction de critères variés. Certains se fondent sur le poids du véhicule, d’autres sur la cylindrée ou les émissions de CO2, d’autres enfin combinent ces éléments. Du coup, conduire une voiture électrique vous exempte d’impôt auto (même à Genève), tandis qu’en Appenzell Rhodes extérieures, vous en aurez pour près de 800 francs. Il reste que si vous possédez par exemple une Fiat 500, vous paierez zéro franc à Fribourg ou à Glaris, mais 106.- à Genève ou 28.- à Zurich. Et votre Porsche 911 vous coûtera 2043.- à Genève, 1162.- en pays de Vaud, 384.- à Schaffhouse et 400.- en Valais (chiffres 2018/Source TCS).

Relookez votre fourrure! –––– Maison fondée en 1951 ––––

AVANT

APRÈS

NOUVELLE COLLECTION 2021 1, place Claparède, GENEVE - 022 346 28 55 - Ateliers ouverts - service à domicile

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 1 • 2 5 J A N V I E R 2 0 2 1


16

É L E C T I O N

A U

C O N S E I L

D ’ É TAT

D U

7

M A R S

2 0 2 1

n YVES NIDEGGER (UDC)

«Rouvrir les commerces, rendre sa liberté à la société» Se présentant comme un candidat de rupture, le conseiller national UDC Yves Nidegger se lance dans la bataille de l’élection partielle au Conseil d’Etat avec des convictions bien établies et l’intention de modifier clairement la ligne suivie par le Gouvernement cantonal. - Quelles sont les différences majeures entre vous et les autres candidats dits de droite? - La rupture. Les électeurs satisfaits de la conduite des affaires ne voteront pas pour moi. Ceux qui, en revanche, ne supportent plus de voir Poggia ruiner nos entreprises, Dal Busco paralyser nos rues et Fontanet creuser la dette pendant que Maudet est payé à ne rien faire voteront Nidegger. - L’élection à l’Exécutif ne réussit pas à l’UDC, dit-on. Pensez-vous parvenir à démentir ce cliché? - Aucun parti ne gagne une élection majoritaire sans alliance; la défunte Entente tenait Decembre2020.pdf

1

17.12.20

l’UDC hors du jeu. Cette fois, il n’y qu’un siège en jeu, beaucoup de candidats à droite et aucune alliance. Les tranches seront donc minces. J’ambitionne d’obtenir le meilleur score de droite au premier tour pour affronter ensuite la gauche. - Si vous êtes élu, quelle sera votre première initiative? - Rouvrir les commerces, rendre sa liberté à la société civile, c’est tout à fait possible dans le respect de précautions sanitaires raisonnables. Les fermetures imposées en novembre, sans bénéfice sanitaire par rapport au canton de Vaud resté ouvert, le démontrent. En ce moment, les interdictions

viennent de Berne, mais ça ne durera pas. Et de toute façon, la répression est toujours cantonale. Il suffit de s’abstenir d’envoyer la cavalerie contre les commerçants et la vie reprendra. Habitué à fermer les yeux sur le deal de rue, ce Conseil d’Etat doit apprendre à montrer de la compassion aussi pour les honnêtes gens. Nos gendarmes lui en seront reconnaissants. - Vous avez assez vertement critiqué les conseillers d’Etat actuels. Sera-t-il possible de travailler avec eux en cas d’élection? - Dans un contexte de crise comme celui-ci, si les Genevois décidaient d’en-

21:59

SUIVEZ-NOUS #labaguettedor

Les Ateliers de Virginie Décoratrice d’Intérieurs Tapissière

C

Réfection de meubles Rideaux

M

Stores

J

CM

Coussins

MJ

Tenture murale

CJ

Literie

CMJ

N

15 AV. HENRI-DUNANT 1205 GENEVE 022 329 71 60

RESTAURANT

La Baguette d’Or À GENÈVE DEPUIS 1987

RESTAURANT CHINOIS - CUISINE TRADITIONNELLE

info@labaguettedorgeneva.com

Chemin de la Distillerie 4 1233 Bernex 022 757 02 07 www.lesateliersdevirginie.ch virginie@lesateliersdevirginie.ch

Maison fondée en 1990

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 1 • 2 5 J A N V I E R 2 0 2 1

Luminaires

VG


É L E C T I O N

A U

C O N S E I L

D ’ É TAT

voyer quelqu’un comme moi au Conseil d’Etat, ce ne serait assurément pas pour être d’accord avec ce qui s’y fait!

Yves Nidegger: «Rouvrir les commerces, rendre sa liberté à la société civile, c’est tout à fait possible dans le respect de précautions sanitaires».

- Si vous aviez été en charge de la Santé publique, qu’auriez-vous fait pour juguler l’épidémie de Covid-19? - Je m’en serais tenu au principe d’Hippocrate: d’abord ne pas nuire. L’Etat est dans son rôle lorsqu’il fournit des recommandations et assure l’approvisionnement. Débordé pour avoir échoué en matière d’approvisionnement, le Département a compensé par des crises d’autorité et d’arbitraire. En retirant le pain de la bouche de ses administrés, il a détruit ce lien précieux qui existait en Suisse: la confiance réciproque entre les citoyens et leurs autorités. Je siégeais au Grand Conseil lors de la grippe aviaire de 2009-2010. J’ai en mémoire ce plan détail-

Rue de Genève 122 - 1226 Thônex T: 022 310 50 12 - F: 022 310 50 03

D U

7

M A R S

2 0 2 1

17

lé mis en place à grands frais à l’époque par les HUG et le Conseil d’Etat, pour le cas où H1N1 deviendrait pandémique. Tout y était: fonctionnement de l’hôpital malgré l’afflux de cas, personnel malade ou bloqué à la frontière. Apparemment, on a laissé ce plan dans un tiroir pour suivre un mouvement de panique générale et obéir machinalement à des directives venues d’on ne sait où. Pour ma part, j’aurais écouté attentivement les spécialistes de santé publique, mais ne les aurais pas suivis aveuglément. L’économie est en ruine et le virus court toujours. La dictature sanitaire fait partie du problème de la pandémie et non de sa solution. Il est grand temps d’en sortir. n Propos recueillis par François Berset

AVIS FINANCIERS ET STATUTAIRES

Votre spécialiste fumisterie depuis 1864 à Genève

Nos spécialités • Tubage • Cheminée de salon • Poële

Un projet... N’hésitez plus! www.fisa-sa.ch geneve@fisa-sa.ch

Ouvert du lundi au vendredi de 7h à 12h et de 13h30 à 17h00 - Samedi sur rendez-vous

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 1 • 2 5 J A N V I E R 2 0 2 1


18

P U B L I - I N F O R M AT I O N

n REGIES IMMOBILIERES

Livit, pour un immobilier local, qualitatif et humain Installée au numéro 1 de la rue Jargonnant à Genève depuis le 1er novembre 2018, Livit Genève est une agence immobilière fortement ancrée au niveau régional et dont la quarantaine de spécialistes présents à Genève disposent d’une connaissance approfondie du marché local. Active dans toute la Suisse, les clients de Livit bénéficient non seulement d’un savoir-faire régional, mais aussi d’un grand professionnalisme dans le suivi des processus, garantissant ainsi un haut niveau de qualité. Cela lui permet d’assurer une croissance régulière et de disposer d’une organisation pérenne. Rencontre avec une équipe dynamique au cœur de Genève, portée par Sébastien Gloor, responsable de la succursale genevoise.

- En parlant de numérique, avez-vous d’autres perspectives de développement? - Oui, en effet, nous disposons déjà d’un portail de relocation numérique qui a permis de réduire de trois semaines le délai entre la résiliation et la relocation et nous travaillons intensément sur différentes plates-formes. Notre portail dédié aux locataires a été lancé en octobre et s’est révélé très efficace dans le cadre du Best of Swiss Apps. L’application myLivit a même

Photo réalisée dans le strict respect des mesures sanitaires

- En l’année 2020, rythmée par de nombreuses mesures sanitaires, comment votre société s’est-elle organisée? - Livit est considérée, dans le domaine, comme un pionnier en matière de numérisation. Cela nous a énormément aidé pendant la crise, car nous avons pu poursuivre notre activité en télétravail et ce du jour au lendemain. Depuis le début de la crise, Livit a ainsi pu placer ses collaborateurs au centre de ses préoccupations et assurer une sécurité sanitaire maximale, sans péjorer le service à la clientèle. Nous avons reçu notamment de très beaux compliments de plusieurs clients, qui n’ont même pas réalisé que les employés n’étaient plus physiquement au bureau. Nous avons pu développer et maintenir un cercle vertueux de confiance entre nos collaborateurs et leur hiérarchie, préservant ainsi les échanges, tout en améliorant l’efficacité de nos prestations.

Grégoire Hellmüller, Patricia Marques, Sébastien Gloor, Anthony Sciboz et Hugo Vasse.

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 1 • 2 5 J A N V I E R 2 0 2 1


P U B L I - I N F O R M AT I O N

été nommée au Master of Swiss Apps – et a remporté le prix de la meilleure application en Suisse. Le but est également d’étendre ce portail à nos fournisseurs et nos propriétaires, pour créer une plus-value de gestion autour du bien immobilier entre les différents acteurs. - Expliquez-nous votre fonctionnement et vos prestations de services. - Livit est avant tout un prestataire de services spécialisé dans la gestion locative d’immeubles. Une trentaine de spécialistes en gérance à Genève œuvrent quotidiennement dans le maintien et le développement des biens immobiliers qui nous sont confiés par différents propriétaires. Nous disposons d’une équipe spécialisée dans la gestion et la relocation de nos biens commerciaux et résidentiels, qui est autant active dans la relocation que dans la mise en valeur du bâti. Nous sommes capables d’offrir une palette complète de prestations de gérance à 360°. De plus, et afin de

nous épauler dans nos différentes activités et dans la gestion du cycle de vie de nos immeubles, nous disposons d’architectes qualifiés dans notre service de gestion de construction. Enfin, nous apportons également des solutions dans le domaine du facility management grâce à notre société fille Livit FM, proactive sur tout le territoire suisse. - Quels sont vos plus grands défis? - En notre qualité de prestataire de services, notre but est de satisfaire nos clients propriétaires comme nos locataires. Nous devons être capables, en tant que conseillés spécialisés, d’apporter des solutions innovantes à nos partenaires. Il est important pour nous d’aller plus loin que la simple exécution et d’être en mesure de jouer continuellement notre rôle de conseil. Les exigences de notre métier ont évolué et nous devons y répondre et être capables de nous réinventer en permanence.

19

- Que répondez-vous aux gens qui vous assimilent uniquement à la gérance des grands clients institutionnels? - L’avantage pour les clients de Livit est que nous pouvons offrir les deux: le savoir-faire régional, mais aussi le professionnalisme et la qualité de la grande entreprise. Nous disposons, à Genève comme dans toutes les agences de Suisse, de spécialistes locaux formés et qualifiés pour répondre aux demandes de nos clients genevois. Nous avons une vision de notre domaine tournée vers l’avenir et disposons d’une dynamique et d’une force importantes pour satisfaire aux exigences de nos clients. Notre agence est et reste avant tout une agence à taille humaine, où nous privilégions les valeurs morales et éthiques. Nous fonctionnons comme une grande famille dont le leitmotiv quotidien est la satisfaction de notre clientèle. n Propos recueillis par Octavia Kani

Média et annuaire genevois www.geneva-partners.ch info@geneva-partners.ch Tél.: 022 307 02 34 Modules de formation JURIDIQUE

Module I I

CONCLUSION DU CONTRAT DE BAIL Lundi 8 février 2021 de 8 h30 à 11 h30

Renseignements et inscription sur www.cgiconseils.ch / Cours & Séminaires

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 1 • 2 5 J A N V I E R 2 0 2 1

Modules de formation


20

P O RT R A I T

D E

D I R I G E A N T

n DIRECTEUR GÉNÉRAL

Christian Brunier, source d’énergie de SIG En ce début d’année, dans une ambiance aussi morne qu’une nature morte dans un musée, Tout l’Immobilier a décidé de vous apporter un peu de sang neuf et de vous faire rencontrer des acteurs économiques dynamiques, des dirigeants emblématiques et des personnalités engagées, symboles d’une société qui, même si elle est au ralenti, continue de nourrir l’espoir d’un avenir meilleur. Pour inaugurer cette nouvelle chronique «Portrait de dirigeant», nous avons décidé d’orienter notre plume vers un porteur de projets d’avenir. Rencontre avec Christian Brunier, Directeur général de SIG.

S

i son parcours est une franche réussite, Christian Brunier n’est pourtant pas de ceux dont les diplômes ont fait la force et l’explique volontiers sans rougir: «je viens d’un milieu ouvrier modeste et même si j’étais plutôt bon élève, je n’étais pas très scolaire. Par chance, mes parents étaient d’une ouverture d’esprit extraordinaire et d’une pédagogie relativement avant-gardiste pour l’époque. Ils m’ont beaucoup soutenu et n’ont jamais orienté mes choix, m’accompagnant dans chacun de mes projets. Saxophoniste dans l’âme et passionné de jazz, j’ai pu m’adonner à ma passion tout en passant mon CFC d’employé de commerce-informatique. Je voulais ensuite arrêter l’école pour gagner ma vie et ai démarré un apprentissage aux SIG (eh oui! A l’époque on disait «les Service industriels», aujourd’hui c’est «SIG»), au service informatique. Je suis rapidement devenu chef de projet et ai décidé de passer un diplôme fédéral de Chef de projet informatique. Me rendant compte que la musique était une passion, mais que je ne voulais pas me professionnaliser dans cette voie, j’ai mis de côté le jazz et me suis découvert un goût prononcé pour la politique».

Formé sur le terrain Et notre interlocuteur de poursuivre: «A 21 ans, je suis devenu conseiller municipal à Vernier et ai continué de mener de front ma carrière professionnelle et mon engagement politique. J’ai pris la direction

du Parti socialiste à 36 ans, succédant à Micheline Calmy-Rey, puis j’ai été député pendant onze ans. La politique m’a toujours stimulé et c’est là que j’ai le plus appris, bien plus qu’au travers des diplômes obtenus. C’est au Parlement que j’ai aussi rencontré la femme de ma vie. Dans les années 2000, j’ai constaté qu’il y avait une vraie dynamique de changement et ai donc décidé de me former professionnellement. Le directeur général de l’époque m’a repéré et m’a nommé responsable de la conduite du changement de l’entreprise et m’a fait reprendre, service par service, les points qui ne fonctionnaient pas. J’ai donc piloté différents domaines comme la communication, l’innovation, la santé, la sécurité ou encore l’environnement. La Direction générale a changé et je suis devenu directeur des Services partagés SIG, où je pilotais à la fois les services informatiques, logistiques, immobiliers et l’ingénierie. C’était une sorte de SIG miniature, avec 450 collaborateurs. C’est à ce moment-là que je me suis interrogé sur la suite que je voulais donner à ma carrière. Devais-je m’investir encore plus dans l’entreprise? Abandonner la politique? N’ayant, malgré mon poste, aucun diplôme universitaire, j’ai décidé de passer un MBA et ai commencé à viser des postes de Directeur général dans d’autres sociétés. C’était la période du soi-disant «scandale» des éoliennes et la Direction générale s’est libérée. Pas moins de 132 candidats étaient en lice et après huit entretiens différents, j’ai obtenu le poste de Directeur général!». Christian Brunier se dit «ravi et fier de ce

parcours» mais surtout espère qu’il soit porteur d’espoir pour les jeunes. «On a tendance à les pousser à faire des études, contre leur gré parfois, alors qu’il peut y avoir des parcours alternatifs tout aussi épanouissants. Au sein même de SIG, on était très attaché aux diplômes mais, petit à petit, nous nous sommes rendu compte que ce n’était pas le principal. En poste depuis 2014, j’ai repris une entreprise en pleine crise et j’avais pour but de ressouder les équipes pour pouvoir donner une nouvelle feuille de route. Grâce également à Michel Balestra, son président, l’entreprise a gagné en efficacité et a monté des projets d’envergure», précise-t-il.

Des succès De quels projets SIG est-elle la plus fière? Pas d’hésitation dans sa réponse: «Le 100% renouvelable au niveau de l’électricité est un vrai succès pour SIG. Beaucoup disaient que c’était impossible et pourtant nous y sommes arrivés. SIG a de nombreuses missions et le développement durable est l’une des plus importantes pour nous. L’environnement et la transition énergétique sont à la base de notre stratégie. Verdir le chaud et le froid est l’un de nos ambitieux objectifs pour les années à venir. Dans ce contexte d’urgence climatique, les ressources fossiles doivent être abandonnées au profit d’énergies renouvelables. Nous devons absolument sortir à terme du gaz et du mazout et, pour ce faire, le projet GeniLac, à partir de l’eau de Léman, prend tout son

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 1 • 2 5 J A N V I E R 2 0 2 1


P O RT R A I T

D E

D I RI G E A N T

21

© GAËTAN BALLY POUR KEYSTONE

sens. D’ici 2035, GeniLac permettra de réduire les émissions de CO2 de 70 000 tonnes par an dans le canton, soit l’équivalent des émissions annuelles de 7000 Genevois. Ce réseau hydrothermal que SIG met en place, en coordination avec l’Etat, devrait nous permettre d’atteindre les objectifs fixés par le canton de Genève qui demande à ce que, d’ici 2023, la consommation thermique fossile par habitant soit abaissée de 39%. Sur ce volet environnement, le projet thermique renouvelable (GeniLac, géothermie…) représente un investissement total de presque 3 milliards de francs et constitue un des seuls secteurs du canton de Genève à créer de l’emploi. En effet, si SIG a un rôle environnemental prépondérant, le volet social est primordial pour nous, en ce que nous plaçons le bienêtre de nos collaborateur-trice-s au centre de nos préoccupations».

Télétravail Pour ce faire, l’entreprise a mis en place un programme EquiLibre, afin de favoriser un équilibre bénéfique pour ses collaborateurs entre vie professionnelle et vie personnelle: «Nous avons, depuis plusieurs années, compris l’intérêt du télétravail et du management à la confiance, et pouvons à ce jour observer leurs bienfaits. La liberté dans l’organisation des heures de travail de nos salariés leur offre une vraie flexibilité qui se traduit par une efficacité accrue. Ainsi, SIG a constaté une hausse de 15% du taux de productivité de ses collaborateurs. Les horaires à la confiance et la nomadisation des postes de travail ont permis d’obtenir ce gain significatif, propre à la culture du résultat que nous insufflons. En laissant de l’autonomie aux gens, l’efficacité et l’implication ne se trouvent que renforcées. Les moyens que nous mettons à disposition sont là pour nous permettre d’atteindre nos objectifs rapidement, voire même avant les échéances prévues. Ainsi, nous souhaitons pouvoir atteindre la décarbonisation prévue pour 2050 en 2035. Le potentiel humain SIG doit permettre à Genève de devenir un pôle mondial d’exemple de transition écologique. Nous avons les moyens d’être un vrai centre de compétence internationale, en créant des dynamiques et en formant les gens, notamment dans le domaine du solaire. Nous avons constaté que c’était en partie à cause du manque de formation que le photovoltaïque avait peiné à se développer. Pour stimuler cette transition vers

Christian Brunier: «La productivité de nos équipes a progressé de 15%».

l’énergie solaire, SIG et l’Etat de Genève se sont engagés au travers de différentes actions. Nous avons ainsi mis en place le programme de subventions GEnergie, allouant quelque 35 millions de francs pour soutenir des projets photovoltaïques. D’autres problématiques comme les déchets et leurs valorisation énergétique sont prises à bras le corps par les SIG et constituent une voie d’exploration consistante pour nos services. Nous avons attaqué ce chantier à tous les niveaux, que ce soit auprès de la grande distribution, des villes ou encore

des entreprises. Le but étant de d’abaisser drastiquement le nombre de tonnes de déchets par an dans le canton». Avec 1700 collaborateurs qui œuvrent à des objectifs aussi capitaux, SIG se veut un symbole d’une Genève et d’une Suisse tournées vers le développement durable. L’énergie, ici, ne se manifeste pas seulement à travers le Jet d’eau, mais aussi chez ceux qui le font jaillir. n

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 1 • 2 5 J A N V I E R 2 0 2 1

Maximilien Bonnardot


R É G I E S

n REGIES GENEVOISES

Argecil Immobilier, la durabilité par la qualité Fondée en 1948 par Claude Bigar, constructeur pionnier du quartier des Acacias à Genève, ingénieur du parking sous-lacustre du Mont-Blanc et transformateur de nombreux immeubles dans la cité de Calvin, Argecil Immobilier fait fièrement partie, depuis plus de 70 ans, du paysage immobilier local. A l’occasion de la refonte de son logo et de son site Internet, rencontre avec une équipe soudée et motivée.

S

ise au numéro 6 de l’avenue de Frontenex, Argecil Immobilier œuvre dans les différents univers de l’immobilier grâce à une équipe à taille humaine de onze collaborateurs, tous spécialisés dans leur domaine d’activité. Autant à l’aise en gestion immobilière pure qu’en pilotage de projets, Argecil Immobilier est une structure au fonctionnement familial qui, de la bouche de son administrateur et directeur général Gilles Marti, ne s’attache pas à l’encaissement pur des loyers, mais à la valorisation du patrimoine bâti de ses clients et au bien-être de ses habitants et utilisateurs. Modernes et entièrement numérisés depuis plusieurs années, les outils internes ont permis à l’équipe d’assurer un service de qualité malgré les épreuves que la crise sanitaire a imposées aux sociétés.

Un site attrayant Toujours en quête de dispositifs efficients, Argecil a actualisé son site Internet pour offrir à l’utilisateur une expérience agréable et dynamique. Les différentes activités de la structure y sont présentées comme la partie développement immobilier, la gestion locative (avec un accès personnel pour les propriétaires), le service courtage, l’administration de PPE ou encore la construction et rénovation. Du côté de l’image, le logo aussi évolue et se présente de manière élégante et très actuelle, affichant une bulle de dialogue aux côtés d’une maison, dévoilant avec subtilité que chez Argecil Immobilier les échanges et la communication sont dans les gènes de la maison. Le nom Argecil vient de la contraction d’architecture et de génie civil, domaines dans lesquels l’entreprise a également fait ses preuves, avec la construction de nombreux immeubles d’habitation dans les cantons de Genève et de Vaud. Des projets innovants sont également venus alimenter l’activité d’Argecil Immobilier depuis plusieurs années, à l’image de Flexbox, une société spécialisée dans la location de boxes pour particuliers et professionnels en quête d’espaces de stockage sûrs et protégés. Présents au Grand-Lancy, à Vernier, à Chêne-Bourg ou encore aux Eaux-Vives, ce projet a déjà conquis de nombreux locataires à qui l’espace venait à manquer. Pour Argecil, le concept Flexbox a mobilisé les

compétences à 360 degrés de l’équipe. L’équipe d’Argecil est suffisamment fournie pour être efficace et assez contenue pour maintenir des échanges dynamiques et constructifs au sein de la structure, apportant au client final un service de qualité et des contacts humains incontournables. Dialogue, détermination et fiabilité sont les trois piliers de cette structure genevoise, qui aime à rappeler que sa mission est d’offrir un accompagnement dédié, des compétences ciblées et des stratégies individualisées convenues avec ses clients pour maintenir et faire croître la valeur de leur patrimoine immobilier, sur le long terme. Gageons qu’avec le sourire de l’équipe d’Argecil en prime de leur savoir-faire, ses clients actuels et futurs sont entre de bonnes mains pour envisager un avenir serein. n Balthazar Lauxeur

Argecil SA Avenue de Frontenex 6, 1207 Genève Tél.: 022 707 08 00 - www.argecil.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 1 • 2 5 J A N V I E R 2 0 2 1

PUBLIRÉDACTIONNEL

22


LES HUMEURS DE PÉCUB

La réussite, c’est d’aller de succès en succès, sans jamais perdre son enthousiasme.

Chauffage, ventilation, climatisation :

Notre passion !

Installation, réalisation, rénovation, maintenance et dépannage 7/24 Route du bois de bay 27 – 1242 Satigny – Tél : 022 939 19 30 Mail: info@cvgenevois.ch – www.cvg-sa.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 1 • 2 5 J A N V I E R 2 0 2 1


24

H I S T O I R E

n HOSPITALITÉ SOUS LOUIS XIV

Ambassadeurs suisses traités comme des rois En novembre 1663, les ambassadeurs suisses présents à Paris pour des négociations furent comblés d’honneurs, de cadeaux et de repas fastueux, sur ordre du Roi-Soleil.

E

n 1602, les Cantons helvétiques avaient signé avec le roi de France Henri IV un traité qui portait notamment sur la fourniture de troupes et le droit exclusif du passage des Alpes. Ce traité devant être renégocié, six décennies plus tard, une délégation qui comprenait deux représentants par canton (treize à cette époque), accompagnés de conseillers et secrétaires, soit près de 200 personnes, se rendit à Paris en novembre 1663. Louis XIV, soucieux de la réussite des négociations, ordonna de recevoir les ambassadeurs avec le plus grand faste. Dès leur arrivée dans la capitale, ils furent accueillis par le prévôt des marchands (maire), accompagné de tous ses échevins en grande tenue, suivis de 300 gardes, avec trompettes et étendards, et d’une foule chamarrée de notables et de curieux. Le prévôt leur offrit 432 bouteilles d’hypocras (un vin rouge, parfois blanc, épicé et sucré déjà consommé au Moyen Age), des boîtes de confitures rares, ainsi

que des centaines de dragées et confiseries. Les jours suivants, les réunions de travail se succédèrent, ponctuées de réceptions et de divertissements variés, dont un magnifique feu d’artifice. Deux pièces de Molière furent également jouées pour les divertir, Sganarelle et l’Impromptu de Versailles. Il y eut aussi des dîners, comme celui donné chez le maréchal de Villeroy, où l’on apporta au dessert une pièce de pâtisserie géante de laquelle sortaient plusieurs jets d’eau montant jusqu’au plafond et retombant en pluie fine sur les convives. Mais le clou du séjour fut sans doute le banquet donné le 12 novembre par le comte de Soissons, qui était également colonel général des gardes suisses et grisons.

Cinq services et près de quatre cents plats! Le lundi 12 novembre à 11h, trente-six carrosses vinrent prendre les ambassadeurs et leur suite pour les conduire à l’hôtel de Sois-

sons. En arrivant, ils passèrent devant une haie d’honneur de gardes suisses, composée d’hallebardiers et d’une soixantaine de fifres et tambours. Dans la salle d’apparat, d’immenses tables avaient été dressées avec plus de 150 pièces de vaisselle d’or et de vermeil. Des valets portant des aiguières, des bassins et des serviettes pour le nettoyage des mains, attendaient les convives à l’entrée. Voici le menu qui fut servi à la table d’honneur. Le premier service débuta avec «les grands potages»; il comprenait 48 plats et 32 assiettes (sorte de grands plats ronds), soit 80 plats en tout. Le second service se composait à nouveau de 48 grands plats d’entrées et de 30 assiettes et proposait notamment des saucisses, boudins, fricandeaux, petits pâtés et côtelettes. Au troisième, appelé «rôt» (78 plats au total), défilèrent des viandes diverses, du veau, du bœuf, du gibier et des volailles rôties. Le quatrième service, l’«entremets», toujours de 78 plats, contenait des mets froids

ENSEMBLE, PRENONS NOS RESPONSABILITÉS

Le développement immobilier exige une réflexion qui dépasse le cadre de la construction. En effet, chaque bâtiment que nous aménageons a trait au vivre ensemble et à l’environnement. C’est pourquoi nous attachons de l’importance aux concepts immobiliers globaux, en privilégiant des sites durables, un éventail d’utilisateurs écologiquement judicieux et un faible coût de cycle de vie. De cette manière, nous assumons pleinement nos responsabilités.

steiner.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 1 • 2 5 J A N V I E R 2 0 2 1


25

H I S T O I R E

et chauds avec, entre autres: ragoût de morilles, jambons, tourtes à la moelle ou aux crêtes de coqs, pigeonneaux, truffes, cardons, artichauts, gelées et d’innombrables pâtés. Le cinquième et dernier service appelé «le fruit» (dessert) se déclinait avec 48 plats, composés chacun de six grandes corbeilles en osier décorées de rubans, guirlandes, perles et de pierreries. Elles étaient remplies de fruits frais et confits, de gaufres et de gâteaux. Enfin, il y avait encore 30 assiettes garnies chacune de six coupes de porcelaine contenant des compotes et des crèmes variées.

Traité reconduit Les autres tables, destinées aux conseillers et secrétaires, durent se «contenter» de quatre service,s composés chacun de 40 plats et 25 assiettes. Rappelons que les convives n’étaient pas obligés de tout manger! Inutile de dire que le vin coula à flot, avec notamment treize «santés» (toasts) portés au Roi, au comte, aux ambassadeurs, à la Suisse etc. rythmés à chaque fois par une dizaine de trompettes et timbales, ainsi que par la musique de la garde restée dans la cour. Après une semaine de réceptions et de discussions, le traité fut reconduit à la satisfaction de tous. n Frédéric Schmidt

Louis XIV, soucieux de la réussite des négociations, ordonna de recevoir les ambassadeurs suisses avec le plus grand faste.

Une équipe de passionnés avec une seule envie: Satisfaire notre clientèle au meilleur prix! VersoixCars Tél./Fax: 022 757 66 67 - 4, chemin de la Scie 1290 Versoix - E-mail: versoixcars@hotmail.com

10% sur vos prochaines prestations

N’OUBLIEZ PAS DE DECLARER VOTRE EMPLOYE-E DE MAISON

LA BODEGA 7j/7 DU TERROIR GALICIEN M

id

ie

UNE VÉRITABLE ET TYPIQUE BODEGA GALICIENNE

ts

oi

r

A partir de: CHF 33,94.(inclus: salaire, charges et TVA 7,7%)

SERADO: 022 718 77 70

www.serado.ch

3, rue Veyrot - 1217 Meyrin Réservation: 079 793 42 20 - 079 953 14 40

iale Offre spéc e de tous vos réseaux

curag pour un premier hydro pompes drainage, contrôle des s), ire cla ux (eaux usées, ea

0.- T TC CHF ée49 aux particuliers/villas)

(Offre réserv

Assainissement • Débouchage • Inspection caméra Tél. 022 552 90 16 Sanitaire • Dépannage 7/7 24/24 • Rénovation Route de la Maison-Carrée 27 – 1242 Satigny – info@tuyoservices.ch – www.tuyoservices.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 1 • 2 5 J A N V I E R 2 0 2 1


26

C U LT U R E

n UNE PIÈCE À PRIX DOUX ET EN STREAMING

Le théâtre se réinvente face au virus On savait que des pièces de théâtre pouvaient être visionnées sur Internet. Mais la Compagnie Confiture entend bien conserver la fraîcheur et l’authenticité du jeu en direct. Les représentations de «Misery» la célèbre pièce de William Goldman, adaptée du roman de Stephen King, sont maintenues. Elles seront jouées au Théâtre de l’Espérance, pour apparaitre en direct sur les écrans.

A

insi, grâce au streaming, Rebecca Bonvin, Gaspard Boesch et Philippe Mathey, mis en scène par Lambert Bastar, pourront faire frémir en temps réel les spectateurs confortablement installés sur leur canapé.

Pour «garder le lien», il suffit de cliquer dessus! Après une première annulation au printemps dernier, il tardait à l’équipe de remonter sur scène pour jouer, en exclusivité suisse, «Misery», l’adaptation théâtrale du roman de Stephen King, d’après le film culte de Rob Reiner. Pour pallier la fermeture des théâtres au public, la Compagnie Confiture a mis en place une solution. Du 23 au 28 février, les acteurs seront sur les planches du Théâtre de l’Espérance à Genève et joueront «en vrai» et en direct pour les (télé)spectateurs. Sur inscription préalable, ces derniers recevront, avant le début du spectacle, un lien pour assister à la représentation choisie.A la fin du spectacle, ils pourront également échanger avec

les artistes en visioconférence dans le «bar Confiture virtuel». Le prix unique de l’expérience est de 15 francs.

accident et son «sauvetage», Paul Sheldon écrivait pour vivre; désormais, il va écrire pour rester vivant.

L’histoire

Note d’intention

Nous sommes en 1987. Paul Sheldon, écrivain de best-sellers, est devenu riche et célèbre grâce aux aventures de Misery Chastain, une héroïne romantique qu’il a créée. Victime d’un grave accident de voiture, Paul a les deux jambes cassées. Il est sauvé par une ancienne infirmière, Annie Wilkes, qui l’emmène dans sa maison toute proche, plutôt qu’à l’hôpital. Mais celle-ci, déséquilibrée et fan numéro un de Misery, apprend que Paul l’a fait mourir dans son dernier opus. Elle s’enrage, le séquestre et le force, sous la menace, à écrire une nouvelle aventure de son héroïne pour la ressusciter (ce qui rappelle l’aventure de Sir Conan Doyle, qui avait dû «sauver» Sherlock Holmes sous la pression d’une opinion publique qui pourtant ne disposait ni de réseaux sociaux, ni de téléphones!). Ainsi, jusqu’à son

Les passions, destructrices pour Annie et constructives pour Paul, se confrontent dans un même choc. Réunir ces deux opposés dans un huis-clos et les forcer à travailler ensemble dans un seul et même objectif est un rêve de dramaturge. Monter un thriller au théâtre est un double pari; il doit tenir en haleine les spectateurs et surprendre en permanence. Il faut procurer du frisson et du suspens, mais sans le détourner du récit qui fait écho à des problèmes récurrents de notre société, tel que l’addiction aux drogues, le star-système poussé à son paroxysme, le fanatisme. Réussir à extraire le spectateur de son quotidien, le déconnecter de son téléphone pendant la durée du spectacle est un autre pari. Pour y parvenir, un espace de scénographie relativement simple mais efficace a été créé. Une chambre propre, un lit à barreaux, une porte

• Installation • Rénovation • Entretien • Dépannage 24/24 • 36, rue de Peillonnex 1225 Chêne-Bourg • T: 022 348 18 03 • F: 022 348 69 81 • E: info@durlemann.ch www.durlemann.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 1 • 2 5 J A N V I E R 2 0 2 1


27

CU LT U R E

lourde et une fenêtre sale. À l’avant-scène, un voilage transparent imageant le rideau d’une fenêtre délimitée par le cadre de scène permettra de jouer des transparences et servira également de support de projection pour des vidéos. Le fond du décor pourra glisser et laisser entrevoir le reste de la maison, permettant au spectateur de comprendre immédiatement l’état mental d’Annie. Atteinte du syndrome de Diogène, elle a entassé un nombre incalculable d’objets hétéroclites au cours de sa vie. La vidéo, outil indispensable au théâtre d’aujourd’hui, sera là pour appuyer les émotions des comédiens. Mettant en image les sensations, les ressentis intérieurs. Soulignant à des moments précis l’excès absolu dans lequel ces personnages sont plongés. La lumière et l’univers sonore sont des éléments prédominants du roman. Il est donc indispensable de leur accorder un soin particulier. Les effets spéciaux colleront au plus près du réalisme et accentuerons l’ambiance anxiogène. En somme, un face-à-face avec ses propre

«Misery» son premier spectacle, en coproduction avec Confiture. Cinéscène recherche les films qui ont une empreinte forte afin de les adapter au théâtre. «Misery» s’est imposée comme une évidence dans ces recherches d’adaptations à la scène. Présentant un huis-clos, peu de comédiens et un récit incroyablement riche, ce texte correspond en tout point aux exigences recherchées. n Octavia Kani

codes, intense, compact, surprenant et à couper le souffle qui va plonger le spectateur dans un univers rarement atteint au théâtre.

Une mise en scène signée Lambert Bastar La compagnie Cinéscène, fraichement créée par Lambert Bastar, présente avec

Chauffage au sol inefficient : NOUS

«Misery», en direct. Du mardi 23 au dimanche 28 février 2021. Mardi 23 et mercredi 24 février à 20 h. Jeudi 25 février à 14 h. 30 et à 19 h. Vendredi 26 février à 14 h. 30 et à 20 h. Samedi 27 février à 19 h. Dimanche 28 février à 17 h. Billetterie: www.theatre-confiture. ch/billets. Le prix unique: Frs 15.-. Quelques minutes avant le début du spectacle, vous recevrez un lien pour assister à la pièce depuis chez vous. Accessible depuis le territoire suisse uniquement. Une semaine avant le spectacle, un lien test sera envoyé pour vérifier que vous arrivez bien à vous connecter chez vous en toute quiétude. Demande d’informations: info@theatreconfiture.ch ou tél. 022 793 54 45.

AVONS LA SOLUTION !!

Il était une fois, le chauffage au sol...

Tout d’abord, il faut savoir que dès la première minute de mise en eau du système, le phénomène de corrosion s’amorce et forme des oxydes de fer (boue). Après plusieurs années, cette dernière s’accumule ce qui provoque des dysfonctionnements de votre réseau de chauffage. De plus, les installations posées depuis les années 1970 sont généralement constituées de plastique (PER: polyéthylène réticulé) dont les stabilisateurs s’évaporent avec le temps, ce qui fragilise l’étanchéité du circuit. Résultat: un embouage, qui peut provoquer une baisse de chauffage à certains endroits, un système de serpentins fragilisé pouvant aboutir à des perforations.

Le problème > Le chauffage au sol a de la peine à chauffer. > La puissance thermique diminue. > La pression dans le système de chauffage chute.

NOUS AVONS LA SOLUTION ! 1. Nettoyage par sablage mécanique et évacuation de la boue et de la rouille par aspirateur.

LES AVANTAGES

NOTRE PROCÉDÉ > Après démontage des boucles, nous installons un compresseur spécial affilié à un aspirateur à la sortie de chaque boucle. > Nous injectons du sable à haute pression, qui enlève la boue et désincruste les serpentins. > Les déchets et poussières sont dirigés vers l’aspirateur, puis nos techniciens constatent le parfait nettoyage. > Un enduit (résine époxy) est injecté sur les parois internes des serpentins, afin de remplir les porosités et rendre la boucle étanche à l'oxygène. > Après 48 heures de séchage, la remise en eau peut être effectuée.

2. Injection de résine par compresseur. 3. Séchage et remise en eau des serpentins.

CONTACTEZ-NOUS !

> Rapide et économique. > Non invasif / inutile de casser chapes et carrelage. > Respectueux de l’environnement (déchets recyclés).

L’ANALYSE Par laboratoire mobile, notre équipe analyse la teneur en oxygène de l’eau et PH circulant dans les serpentins qui, si la valeur est trop élevée, est signe de fragilisation.

Si vous pensez que votre système de chauffage nécessite une intervention, n’hésitez pas à nous contacter. Ne soyez pas les acteurs passifs et payants de votre système de chauffage, agissez et réalisez ainsi des économies à terme.

Merci de me contacter pour :

> une analyse de la teneur en oxygène CHF 390.> un devis gratuit et sans engagement > d’autres informations

Coupon à retourner à :

❑ ❑ ❑

Solu’Tubes SA Chemin des Tenevières 19 1470 Estavayer-le-Lac

Mes coordonnées : 1227 CAROUGE Rue J-Girard 24 T 022 368 30 04 F 022 368 30 07

1470 ESTAVAYER-LE-LAC Ch. des Tenevières 19 T 026 664 00 04 F 026 664 00 07

1895 VIONNAZ Av. du Léman 8 T 027 281 30 04 F 027 281 30 07

info@solutubes.ch • www.solutubes.ch

Nom

Prénom

Adresse, NPA, Localité Tél.

E-Mail

210x135_COUPONING_STANDARD_EXTENSION.indd 1

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N

09.12.20 17:01 O

1021 • 25 JANVIER 2021


28

C U LT U R E

n NOTRE SÉLECTION

Les livres de janvier Lieux de culture fermés, voyages difficiles, télétravail et menaces de nouveau confinement: c’est au moins l’occasion de lire des ouvrages – commandés chez des libraires locaux ou proches plutôt que chez un certain géant américain dominateur. «LUCIE D’ENFER»

même entrer dans la vie de Lucie, quoi qu’il puisse advenir. «Lucie d’Enfer» inspirera de la nostalgie, fera rêver de jeunesse et de voyage (deux éléments qui disparaissent vite dans la vie réelle, avec le passage du temps et l’intrusion du virus), et présente la particularité de laisser le dernier mot au lecteur, afin qu’il puisse imaginer la conclusion de cette aventure. Hadrien Oppikofer

Un envoûtement

L

e ton est donné dès la couverture de l’ouvrage, qui arbore la «Madonna» de Munch en lithographie. La femme représentait pour le peintre autant l’amour que la mort. Ainsi le nouveau roman de l’auteur genevois Jean-Michel Olivier (Prix Interallié 2010 pour «L’Amour nègre») est-il qualifié d’emblée de «conte noir». Le lecteur ne peut se tromper sur les thèmes de l’œuvre. Au fil des pages, l’auteur invite au voyage, à travers différents lieux et époques. La fiction s’appuie sur des ambiances bien réelles de Montréal, d’une île écossaise ou encore de la frontière franco-suisse en terre jurassienne. Tout commence par un souvenir nostalgique d’un adolescent au collège. Ses pensées sont occupées par une jeune fille. Contrairement à la coutume de bien des histoires de jeunesse, le narrateur confie qu’il n’aime pas les «blondes platines»; le récit s’ouvre même sur cette affirmation. Seulement, cet adolescent semble quand même vouloir conquérir cette jeune fille, en vain. A ce premier chapitre, qui se termine par la disparition de Lucie, nombreux lecteurs se seront laissé attendrir par cette ébauche d’amourette. Par la suite, Simon – prénom fétiche du héros oliviérain - reprend contact avec Lucie

«Lucie d’enfer», de Jean-Michel Olivier, 158 pages. Editions De Fallois.

«LA ROBE»

L’habit fait l’histoire

Q

et essaie encore sans succès, à plusieurs reprises, d’aboutir à sa conquête. Simon peut sembler à la première lecture un homme naïf, qui cherche par tous les moyens à séduire son premier amour. Pourtant, l’évolution du personnage montre finalement que Simon a été comme envoûté par cette jeune fille. Bien que la relation qu’il entretient ainsi soit toxique, le personnage veut tout de

u’est-ce qu’une robe? Un objet, un vêtement, mais pas uniquement. Dans «La Robe», Catherine Le Goff, psychologue et écrivain, explore les tréfonds de l’âme humaine et nous fait traverser les grands événements du XXe siècle. L’habit ne fait ni le moine, ni la nonne, mais ici raconte sur un peu plus d’un siècle les sentiments, aventures et destins de femmes et d’hommes de divers milieux. Passant de main en main, cette robe à la beauté saisissante déclenche des vocations, des amours, des coups de théâtre. De Jeanne, petite gardienne de chèvres, à Sarah l’intellectuelle juive, en passant par le grand

Alain Godard Courses rapides 076 369 00 86 alaingodard56@gmail.com

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 1 • 2 5 J A N V I E R 2 0 2 1


C U LT U R E

couturier parisien prÊnommÊ Paul, puis à Oprah, chanteuse de jazz new-yorkaise, la robe est le tÊmoin et le centre d’histoires singulières. V.N. La Robe, de Catherine Le Goff, 312 pages. Editions Favre.

LE BURNOUT, UN SIGNE DE BONNE SANTɝ

Reprendre sa vie d’être humain

L

e burnout n’est pas une fatalitÊ, mais un signe de bonne santÊ, un signal d’alarme. Son but est de nous sortir de l’impasse dans laquelle on s’enferme en suivant nos peurs individuelles et collectives. C’est la thèse ÊtayÊe du coach lausannois Thierry Balthasar, qui explique dans ce riche ouvrage que c’est pour

ES

S

N

E AG

AN ÉP

D

D

ÂŤLe burnout, un signe de bonne santĂŠÂť, de Thierry Balthasar, 176 pages. Editions Favre.

ÂŤCRIMES ET ENQUĂŠTESÂť

Nouvelles affaires haletantes

60 nouvelles affaires passÊes au crible par ce spÊcialiste nyonnais qui pourrait en remontrer à bien des Horacio Caine (le policier scientifique de la sÊrie Les Experts-Miami). Comment une politique d’Êclairage peut-elle influer sur le taux de criminalitÊ? Robert De Niro a-t-il eu raison de soumettre son futur gendre au dÊtecteur de mensonges? Des sujets originaux traitÊs avec talent, avec en prime la relation complète d’un procès criminel tenu à Nyon en 1829, vÊritable portrait des travers d’une sociÊtÊ au fil des dÊclarations de tÊmoins. n

N

icolas Quinche nous propose une suite au très apprÊciÊ 65 affaires criminelles qui on marquÊ l’Histoire, paru chez Favre en 2017. Cette fois, ce sont

V.N. Crimes et enquêtes – 60 affaires qui ont marquÊ l’Histoire. 256 pages. Editions Favre.

NT

ME

G RA

T AR ÉT

venir à bout de l’immobilisme que le burnout entre dans la vie de ceux qui refusent d’y entrer eux-mêmes. Son but est de nous sortir de l’impasse dans laquelle nous nous enfermons en suivant nos peurs individuelles et collectives. Dans le cadre des mesures sanitaires de plus en plus coercitives prises par nos autoritÊs et celles des pays voisins, ce vÊritable guide tombe à pic! S’il frappe dÊsormais tout le monde, des bancs d’Êcole à la retraite, au travail ou en-dehors, c’est que notre corps et notre esprit envoient un message clair: il y a urgence à prendre nos vies en main et à travailler au cœur de l’humain. Comment transformer les relations humaines et les rendre plus vivantes? Comment permettre au monde du travail de dÊvelopper les ressources des personnes au lieu de les exploiter? Comment aider quelqu’un en burnout? Quand agir? Quel est le rôle de la famille, des collègues et des cadres? Comment se relever d’un burnout? Ce livre vous apporte un Êclairage et des clefs; il comprend aussi des fiches d’observations pour reconnaÎtre les symptômes, des conseils pour les personnes touchÊes, des pistes de rÊflexion et de prÊvention pour les entreprises et des idÊes pour crÊer son programme de rÊtablissement. V.N.

29

L

MP

RE

E AC

VIEIRA MANUEL CHAUFFE-EAU • ASSISTANCE

LE SPÉCIALISTE DU CHAUFFE-EAU 10 Bis, rue des MaraĂŽchers - CH-1205 GENĂˆVE Mail: vieira.chauffe.eau.assistance@bluewin.ch Web: www.chauffe-eau-assistance-geneve.com

TĂŠl.: +41 (0)22 321 19 09 - Fax: +41 (0)22 321 59 88 Natel: +41 (0)79 753 27 39



info@abeillesdor.ch

 

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 1 • 2 5 J A N V I E R 2 0 2 1


L E S Q U AT R E V É R I T É S D E J E A N - M A R C VA U D I A U

Ah! Les valeurs!

I

l faut partir d’un constat infiniment simple: tout individu, tout groupe social ainsi que tout secteur de l’économie essaie de comprendre le monde en fonction de son propre système de valeurs. On voit le monde en fonction de ce qu’on perçoit tous les jours dans son propre domaine, et qu’on projette ensuite sur l’ensemble. Cette attitude intellectuelle peut être qualifiée de «normale»: on pense que ce qui nous entoure partage les mêmes schémas de perception que nous. Or on se rend assez vite compte que ce n’est pas le cas et qu’il existe des logiques propres à chaque cellule. Donc, la base d’une éducation solide consiste à admettre cette diversité du monde et, par suite, à s’ouvrir à elle. Or ce qu’il y a de nouveau aujourd’hui, c’est que les secteurs sont incapables de dépasser leurs propres frontières. C’est là la caractéristique

des systèmes fermés, c’est-à-dire qui vivent sous le dogmatisme de leurs propres valeurs. Mais cette exigence d’ouverture est devenue, il y a quelques décennies, l’affirmation de

«Tout individu, tout groupe social ainsi que tout secteur de l’économie essaie de comprendre le monde en fonction de son propre système de valeurs». la relativité des valeurs. En bref: puisqu’il existe plusieurs systèmes de valeurs juxtaposés au sein de notre monde, tous les systèmes se valent et sont donc interchangeables. Il n’y a pas de hiérarchie entre ces

systèmes. Ce relativisme est le bain culturel dans lequel trempe l’Europe, et entièrement, depuis 1968. Or il est aisé de repérer dans ces systèmes différents des options compatibles entre elles, notamment toutes celles, y compris les plus irrationnelles, qui permettent d’élaborer une tendance à une émotion bienveillante. Sous la pression de la bourgeoisie multiculturaliste de gauche, elle a fini par imposer ce qu’on a appelé le «politiquement correct». Ce qui fut le fruit d’une ouverture est devenu la pire des fermetures, parce que toutes les positions qui transgressent les valeurs du Bien généralisé sont considérées comme illégitimes, du seul fait de cette transgression. Et les gardiens de l’ordre sont ceux de la Caste, c’està-dire de la bourgeoisie de gauche, celle qui occupe les places charnières économiques, médiatiques, politiques et universitaires. n

GENÈVE

Crédits Créditsphoto photo::Adobe AdobeStock Stock--Création Création::www.felix-creation.ch www.felix-creation.ch

SUPER SOLDES D’HIVER

Pendant le confinement, commandez et faites-vous livrer: 022 734 24 34 079 530 31 69 sogeli@bluewin.ch Service de livraison à domicile * Sur tous les articles signalés par une étiquette jaune

MATELAS • SOMMIER • CANAPÉS CONVERTIBLES • LINGE DE LIT 67, rue de la Servette - 1202 Genève - Tél. 022 734 24 34 (tram 14, arrêt Poterie Bus N°3 ou 18)

www.mdl-literie-geneve.ch

www.toutimmo.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 1 0 2 1 • 2 5 J A N V I E R 2 0 2 1


CHEMIN DE BLANDONNET 8 Bureaux au 5e étage 2’300 m² CHF 450.–/m² T +41 (0)22 539 12 90 locom@spg.ch

CHEMIN DU PAVILLON 5 Bureaux aux 1er et 3e étages

C.C. PLANÈTE CHARMILLES Plusieurs arcades disponibles

230 et 277 m²

43 à 267 m²

CHF 340.–/m²

Prix sur demande

T +41 (0)22 539 12 90 locom@spg.ch

T +41 (0)22 539 12 90 locom@spg.ch

CONFÉDÉRATION CENTRE 6 Arcades 44 à 61 m2

TOUR 2 Arcade 318 m²

HELVÉTIQUE 36 Bureaux aux 3e, 5e et 6e étages 73 à 355 m²

LYON 89 Bureaux divisibles dès 335 m2 1’402 m²

Prix sur demande

CHF 300.–/m²

CHF 540.–/m²

Dès CHF 300.–/m²

T +41 (0)22 539 12 90 locom@spg.ch

T +41 (0)22 539 12 90 locom@spg.ch

T +41 (0)22 539 12 90 locom@spg.ch

T +41 (0)22 539 12 90 locom@spg.ch

RHÔNE 100 2 bureaux disponibles

PÉCOLAT 5 Bureaux au 4e étage

GLAND Surface commerciale de standing

GLAND Grande arcade idéalement située

254 et 310 m²

250 m²

85 m²

107 m²

CHF 600.–/m²

CHF 480.–/m²

CHF 1’990.– + charges

CHF 2’693.– + charges

T +41 (0)22 539 12 90 locom@spg.ch

T +41 (0)22 539 12 90 locom@spg.ch

T +41 (0)58 810 36 00 location@rytz.com

T +41 (0)58 810 36 00 location@rytz.com

SOCIÉTÉ PRIVÉE DE GÉRANCE SA T +41 ( 0 ) 22 539 12 90 | locom@spg.ch

www.spg-rytz.ch

RYTZ & CIE SA NYON-LAUSANNE T +41 ( 0 ) 58 810 36 00 | location@rytz.com


Loyer sur demande MONT-BLANC 7

Ref. 26286

Bâtiment entièrement rénové en plein cœur de Genève. Situé sur l’une des artères les plus fréquentées de la ville, 3'700 m² de bureaux divisibles dès 140 m² + arcade commerciale de 140 m² divisible dès 50 m², grande flexibilité d'aménagement.

CHARLES-GIRON 19

Ref. 24481

Surface administrative dans le quartier des Charmilles. Arcade d’angle d’environ 98 m2 dans un immeuble classé au patrimoine. Entrée avec une kitchenette, 1 pièce avec un espace douches et sanitaires. 2 autres pièces en enfilade. Possibilité de parking.

Ref. 29199

Surfaces administratives et commerciales aux Acacias 464 m² d’arcade commerciale répartis entre le rez-de-chaussée et le 1er étage. 1'225 m² de surfaces de bureaux réparties sur 5 étages, livrés brutes et divisibles dès 245 m².

DANCET 3

DE MAISONNEUVE 7

Ref. 24226

Arcade d’environ 203 m2 dans un quartier en pleine mutation. Surface commerciale fonctionnelle et lumineuse, avec 3 bureaux, 1 salle de réunion, 1 réception, 1 WC homme, 1 WC femme aux normes handicapé, 1 kitchenette et 1 réduit. 3 parkings ext.

Loyer CHF 8’050.LYON 109

Ref. 28970

794 m² d’arcade sur 2 niveaux dans une rue prestigieuse. Surface traversante répartie sur deux niveaux, bénéficiant d’une grande luminosité naturelle et aménageable au gré du preneur. 2 entrées indépendantes, places de parking en sous-sol.

Ref. 20447

Belle surface administrative de 276 m2 dans un immeuble moderne. Beaux bureaux au 2e étage, lumineux et composés 3 bureaux fermés, 1 grand open space, 1 local IT/Copy, 1 bloc sanitaire (H/F) et 1 grande cuisine. Possibilité de parkings en sous-sol.

Loyer : CHF 46'150.-

Loyer : CHF 40'000.RHÔNE 65

Ref. 28750

Surface administrative au cœur de Plainpalais Une surface de 66 m² au 1er étage, composée de 2 bureaux individuels, 1 open space, 1 cuisine ainsi que 2 blocs sanitaires Homme / Femme.Emplacement idéal, bonne desserte en transport public.

Loyer : CHF 4’652.-

Loyer dès CHF 8’575.ACACIAS 2

Ref. 27824

Surface commerciale dans le quartier des Charmilles. Arcade d'environ 65 m2 à louer au rezinférieur d’un immeuble classé au patrimoine. Entrée par la pièce principale, 2 autres petites pièces en retrait, dont l'une dispose d'un évier, 1 WC séparé.

Loyer : CHF 3'000.CHARLES-GIRON 17

Loyer : CHF 1'925.-

Loyer : CHF 1'900.-

RHÔNE 65

Ref. 28973

Superbes surfaces administratives dans une rue de prestige Surface traversante de 852 m² au 1er étage lumineux avec une belle hauteur sous plafond. Plateau divisible dès 300 m². Configuration possible en open space, bureaux cloisonnés ou mixtes. Parking en sous-sol.

COMPTOIR IMMOBILIER SA I comptoir-immo.ch commercial@comptoir-immo.ch - 022 319 89 24


Rosset & Cie SA Route de Chancy 85 Case postale 650 1213 Petit-Lancy 1

BON A TIRER n°994

t. +(41) 22 339 39 39

Chemin des Léchères 1

PLAN-LES-OUATES Chemin du Champs-des-Filles 19

Plusieurs bureaux

Locaux artisanaux

Surfaces d’env. 23 et 63 m2

Surfaces d’env. 102 m 2 à 2’500 m 2

- Proche des transports en commun - Situés dans la zone industrielle de Satigny - Plusieurs bureaux - Places de parc à louer en sus

- Dalle résistante : 600 kg / m2 - Accès facile - Places de parc disponibles - Quai de chargement - Monte-charge supportant 4 tonnes - Commerces et restaurants à proximité - Bus et axes autoroutiers proches

CHF 750.-/mois + charges CHF 2'000.-/mois + charges

A LOUER

Chemin des Papillons 4

MEYRIN

A LOUER

AÉROPORT

A LOUER

www.rosset.ch

CHF 230.-/m2/an + charges

JARDIN DES ALPES

HÔPITAL

Rue Ami-Lévrier 15

Avenue de la Roseraie 72

Bureaux

Périmètre HUG / Clinique de la Colline

Open space et bureaux individuels Surfaces d’env. 215 m2 - Immeuble administratif - A proximité immédiate de l’aéroport et des axes autoroutiers

Surface d’env. 318 m 2

Bureaux d’env. 110 m 2

- Immeuble de type Haussmannien

- Trois bureaux individuels

- Proche des commerces et transports publics

- Vue sur le jet d’eau

- Un open space

- Rafraîchissement d’air

- Neuf bureaux individuels - Trois WC

- Places de parc en sous-sol

- Une salle de douche

CHF 370.- /m2 /an + charges

CHF 548.-/m 2 /an + charges

- Une réception - Cuisine, WC et une cave - Equipé de fibre optique - Deux places de parking en sus CHF 388.-/m 2 /an + charges

THÔNEX

CAROUGE

HYPERCENTRE

AÉROPORT

Rue de Genève 150

Rue Jacques-Dalphin 46

Rue de la Rôtisserie 17

Chemin des Coquelicots 16

Proche de la douane

Arcade au cœur de Carouge

Bureaux

Locaux commerciaux

Arcade d’env. 44 m 2

Surface d’env. 110 m 2

Surfaces de 75 m2 à 1'305 m2

- 4 bureaux individuels

- Vitrine sur rue passante

- Localisation idéale au centre-ville

- A proximité immédiate de l’aéroport

- Grand open space

- Grand open space

- Deux open spaces

- Aménageables au gré du preneur

- Kitchenette

- WC

- Kitchenette

- Rafraîchissement d’air

- WC

- Jouissance d’une cour intérieure

- Sanitaires

- Service d’immeuble

- Espace de stockage

- Restauration et Tea-Room interdits

- Réduit

- Places de parc en sous-sol

CHF 1'700.-/ mois charges comprises

CHF 534.-/m2/ an + charges

Entre CHF 350.- et 400.-/m2/an + charges

Bureaux d'env. 158 m 2

- Proches de toutes commodités CHF 180.-/m2/an + charges

Renseignements et visites: service location commerciale - t. 022 339 39 91 - commerciaux@rosset.ch


34 // V D G E N E V E

A

LO C A U X

LOUER

3 ÉTAGES LOUÉS SUR 5

Rue de Jargonnant 1 Case postale - 1207 Genève Tél.: +41 58 360 38 03 genf@livit.ch

Hôtel particulier de 2’000 m² divisibles

Emplacement idéal

MORGES – AXES AUTOROUTIERS Bureaux de 779 m2 modulables dans zone commerciale et à proximité de la gare du BAM. CHF 300.-/an/m² Renseignement au 058 360 34 97

EXCLUSIVITÉ QUARTIER DES BASTIONS Plus que 2 plateaux de 450 m² disponibles

À proximité du Palais de justice

Dès CHF 450.–/m2

Caves disponibles

JEAN-SÉNEBIER 20 Emplacement prestigieux

GENÈVE – RUE DU RHÔNE «Emplacement de premier ordre pour votre entreprise» Bureaux de 854 m2 divisibles dès 400 m2. CHF 650.-/an/m2 Renseignement au 058 360 38 03

BASTIONS | BUREAUX 200 M2

À LOUER

SOCIÉTÉ PRIVÉE DE GÉRANCE SA | Locations Commerciales Route de Chêne 36 – CP 6255 – 1211 Genève 6 T +41 (0)58 810 31 70 | locom@spg.ch | www.spg-rytz.ch Affiliée au groupe SPG-Rytz | Genève - Nyon - Lausanne

Sénebier20_Annon_ToutImmo_101x137_REPRO_200903.indd 1

R E C H E R C H E

Jean-Sénebier 4 CHF 9'584.-/mois

i

Traversant et fonctionnel Entièrement équipé Proche de ttes commodités Dès le 1er novembre 2021 Sophie EXCHAQUET DOMS 022 839 09 17

PLAINPALAIS | ARCADE 151 M2

À LOUER Carl-Vogt 83 CHF 7’691.-/mois d’angle lumineuse i Arcade Belle visibilité Gd. linéaire de vitrines Proche de ttes commodités Sandrine LECLERC 022 839 91 30

Chemin Malombré 10 – 1206 Genève T +41 22 839 09 79 – moservernet.ch

ACHETONS À GENÈVE

Usine, atelier, dépôt, garage, toutes surfaces, vides ou louées, solvabilité, discrétion. Ecrire s/ch. n°1020.01 à Tout l'Immobilier Rue Jacques-Grosselin 81227 Carouge

BUREAUX À ACHETER

Petite étude d'avocat cherche à acheter une surface de 100-200 m² de bureaux en PPE, avec places de parking/box.

PA RKI NGS À L OUE R

03.09.20 17:00

4 PLACES DE PARKING Rue de la Gabelle CAROUGE 3 places de parking à louer Soir de 17h30 à 07h30, week-end et jours fériés Disponibilité immédiate CHF 80.-/mois Rue Jacques-Grosselin 8 CAROUGE 1 place de parking à louer Soir de 17h30 à 07h30, week-end et jours fériés Disponibilité immédiate CHF 80.-/mois Tout l’immobilier - Tél. 022 307 02 30

Nous cherchons également à acheter une surface d'entreposage/ cave en PPE pour des archives. RSVP Etude Ruff SA 15, chemin du Pré-de-la-Blonde 1253 Vandœuvres

www.toutimmo.ch


EÀ RARNÈVE GE

CHF 3'620'000.Ref. 33526 EAUX-VIVES Style haussmannien Immeuble début XXe / Situation exceptionnelle / Appartement avec beaucoup de cachet / Parquet et cheminées / Hauts plafonds / 8 pièces / Salons en enfilade / 4 chambres / 265 m2/ Balcon de 6 m2 / Cave / Infrastructures au pied de l’immeuble / Coup de cœur.

CHF 2'100’000.-

CHF 2'960’000.Ref. 30795 PLAINPALAIS Espace à Plainpalais 199 m2 / 6 pièces / 4 chambres dont une suite parentale / 3 salles d’eau / Cuisine ouverte avec îlot central / Salon salle à manger avec cheminée / Terrasse de 60 m2 / cave à vin / Cave / 1 place de parking intérieure en sus.

A

ILL RE VE È I N L DER PONIB S I D

Ref. 31087 VEYRIER Charmante maison familiale Villa individuelle / Idéalement située / Au calme / Sur 2 niveaux + sous-sol / Généreux volumes / Surface utile de 350 m2 / 4 chambres / 3 salles d’eau / Carnotzet / Cave à vin / Cave à légumes / Terrasse / Jardin clôturé et arboré.

E ET LUXLME CA

CHF 1'755'000.Ref. 32529 VESSY Promotion AM 43 Au cœur de la commune de Veyrier / 3 spacieuses villas mitoyennes / Bâtie sur trois niveaux / 3 chambres / 2 salles d’eau / Cuisine équipée ouverte sur séjour / Terrasse / Jardin privatif / Emplacements de parkings sous auvent.

CHF 1'345’000.Ref. 32601 THÔNEX Route de Genève Appartement de 4 chambres / 2 salles de bains / Salle à manger / Balcon de 9 m2 / Cave-dépôt de 75 m2 / 3 places de parking en sous-sol / Proche des écoles, transports publics et centres commerciaux / A 15 minutes du centre-ville.

CHF 5'800'000.Ref. 33524 CHAMPEL Plein sud Immeuble récent de belle facture avec piscine / Appartement de 299 m2 / 6 pièces / 3 chambres / Splendide terrasse de 64 m2 plein sud / Loggia de 6.4 m2 / Finitions élégantes / Conciergerie / Vaste local / Box double.

ES S ÈRE ONIBL I N SP ER 2 D LAS DI L I V

Dès CHF 2’090’000.-

PLATEAU DE PINCHAT Ref. 33096 Promotion LaKe Park Magnifique projet de 3 villas mitoyennes bâties sur 2 niveaux + sous-sol / Jardin privatif / 3 chambres / 1 terrasse / Parkings / Parc avec un lac et une île / Proche commodités / Ecoles / Transports publics.

CHF 3'480’000.Ref. 33037 CHÊNE-BOURG Charmante maison de ville Entièrement rénovée en 2004 / Emplacement idéal / Proche de toutes commodités / 300 m2 habitables / 4 chambres / 3 SDB / Cuisine entièrement équipée / Jardin d’hiver / Studio complet avec entrée indépendante à l’étage inférieur / Magnifique jardin / Environ 800 m2 de terrain.

CHF 2’290'000.Ref. 30772 CHAMPEL Appartement traversant 6.5 pièces de 177 m2 au 5e étage / 3 chambres dont une suite parentale / 2 salles d’eau / Généreux espaces / Salon – salle à manger donnant sur balcon exposé sud / Cave et garage fermé / Cuisine / Proche parc Bertrand et commodités.

COMPTOIR IMMOBILIER SA I comptoir-immo.ch ventes@comptoir-immo.ch - 022 319 88 03


36 //

GENEVE

-

VAUD

VILLAS, APPARTEMENTS ET LOCAUX

A

V EN DRE

EXCLUSIVITÉ

Nyon

VERNIER

PETIT-LANCY

App. traversant en parfait état

Villa jumelée rénovée avec piscine

105.40 m²

2

1

CHF 1’180’000.– (1 pkg inc.)

230 m²

3

Bureaux aux portes de la ville

2

CHF 1’900’000.–

• Située au 1er étage, surface commerciale très lumineuse, • 200 m2 de surface entièrement modulable, • Une cuisine,

PERMIS EN FORCE

• Zone artisanale et commerciale attractive. • À proximité de toutes les commodités et des axes autoroutiers. CHÊNE-BOUGERIES

VILLETTE – CONCHES

Sur plan, villa de haut standing

App. en attique avec jardin

190 m²

4

CHF 3’190’000.–

4

276.20 m²

3

Dès CHF 725’000.– 2

CHF 3’990’000.– (box 3 pl. inc.)

SOCIÉTÉ PRIVÉE DE GÉRANCE SA T +41 ( 0 ) 22 518 62 67 | vente@spg.ch Affiliée au groupe SPG-Rytz Genève - Nyon - Lausanne

• 3 places de parc intérieures CHF 30’000.– chacune.

RYTZ & CIE SA NYON-LAUSANNE T +41 ( 0 ) 22 363 60 89 | vente@rytz.com

www.spg-rytz.ch

Affiliée au groupe SPG-Rytz Genève - Nyon - Lausanne

www.spg-rytz.ch

Nouvelle promotion THPE à Troinex 7 5 appartements de standing à vendre dès: 1’339’000.-

VENTE Versoix

Appartement traversant de 4 pièces, avec vue lac et cheminée, au centre et proche de toutes les commodités. Rare à la vente! CHF 900’000.-

Genève

Prestigieux appartement de 7 pièces, au 2e étage, bénéficiant d’une vue panoramique depuis sa terrasse de plus de 80 m2! Prix sur demande

www.souslecret.com 141 rte de Saconnex d’Arve, 1228 Plan-les-Ouates 022/884.83.20 info@clvz.ch

Tél.: +41 (0)22 707 08 01 - 078 771 88 90 pascale.arnold@argecil.ch - www.argecil.ch


 DÉJĂ€

NOUVEAU PROJET

50% DES LOTS

RÉSERVÉS

ECHALLENS ÂŤ O S I RI S Âť NOUVEL ÉCOQUARTIER 113 52 APPARTEMENTS DE 2.5 Ă€ 5.5 PIĂˆCES • Aires de jeux, beaux espaces verts • A deux pas du centre-ville • Dès CHF 510'000.- + pl. de parc

BARNES Lutry 021 796 35 35

www.quartier-osiris.ch

GE / VD

• Surfaces de 65 à 162 m2 • Loggia/terrasse ou jardin • Label MINERGIE P/ECO

THÔNEX

OLLON

Construction THPE | Livraison courant 2022 Dès CHF 1’760’000.- | BARNES Genève 022 809 06 09

Disponibles de suite | dès CHF 245’000.-

L E C LO S DE L A BÉCHET T E 2 VILLAS JUMELÉES PAR LES GARAGES

ÂŤLES TERRASSES DU C HABL A ISÂť 40 29 APPARTEMENTS DE 1.5 Ă€ 4.5 PIĂˆCES BARNES Montreux 021 962 80 80

www.terrasses-chablais.ch

BARNES : achat, vente, projets neufs, location rĂŠsidentielle – www.barnes-suisse.ch GEROFINANCE | RÉGIE DU RHĂ”NE : gĂŠrance, copropriĂŠtĂŠs, mises en valeur – www.geroďŹ nance.ch


38 //

G E N E V EE - AV PA PU AD R T E VM I EL NL TA S

CHAMPEL I 6.5 PIÈCES D’ANGLE

ET APPARTEMENTS

A

V EN DRE

CHF 2'980'000.-

i

4e étage 4 chambres 2 balcons Parking intérieur 183 m2 PPE Natacha Da Silva +41 22 839 09 47

VERSOIX I 3.5 PIÈCES AVEC VUE DEGAGÉE CHF 720'000.i

5e étage 1 chambre Balcon Lumineux 68.90 m2 PPE Natacha Da Silva +41 22 839 09 47

www.toutimmo.ch

Chemin Malombré 10 – 1206 Genève T +41 22 839 09 47 – moservernet.ch

Prochaine édition

Prestige & Locations

Résidentielles Lundi 1er février 2021 Tél.: 022 307 02 20


VD

A VENDRE

APPARTEMENT

FRANCE

A VENDRE // 39

OFFICE DES POURSUITES DU DISTRICT DE NYON A VENDRE Saint-Cergue Appartement Le 16 mars 2021 à 10h00, à Nyon, Avenue Reverdil 2 (3e étage) (lieu susceptible d’être modifié), l'office des poursuites susmentionné procédera à la vente aux enchères publiques du bien immobilier ci-après: Parcelle PPE 2155-4 de l’immeuble de base RF 2155, quote-part 165/1'000. Logement de 4.5 pièces réparti sur deux niveaux principaux (rez-de-chaussée et étage). Au sous-sol, hall d’entrée et espace de rangement (cave) 9 m2 ; au rez-de-chaussée: cuisine ouverte, coin à manger et séjour avec sorties sur le jardin, WC/lavabo et buanderie 60 m2; à l’étage: trois chambres et deux salles d’eau 65 m2.

SITUÉ AU CENTRE-VILLE D’ANNEMASSE à proximité des services avec accès direct au Tram et au CEVA Angle Rue Jean-Claude Périllat - Rue du Petit Malbrande

Deux places de parc intérieures dans le parking souterrain de la PPE et un jardin d’agrément d’environ 310 m2 sont rattachés à ce lot, par servitudes. L’appartement occupe la partie Nord-Est de l’immeuble. Ainsi, il bénéficie d’ouvertures sur les façades Sud-Est, Nord-Est et Nord-Ouest.

n

Jardin arboré privatif

n

Chauffage par Géothermie

n

n

Prestations haut de gamme

n

Labellisation

n

Estimation de l'office selon rapport d'expertise: Fr. 750'000.n

Une visite est prévue le 11 février 2021 dès 14h00. Rendez-vous des amateurs directement sur place (adresse: Chemin des Adrets 3, 1264 St-Cergue). Pour visiter l'objet et participer aux enchères, les amateurs sont tenus de s'inscrire auprès de l'office par e-mail à l'adresse info.opny@vd.ch ou par téléphone au 022 557 50 89 (Nilton Pereira, substitut), faute de quoi ces personnes se verront refuser l'accès et ne pourront ainsi pas prendre part à la visite ainsi qu'à la séance d'enchères. Par ailleurs, au vu du contexte sanitaire actuel, les participants à la visite ainsi qu’à la séance d’enchères seront tenus de porter un masque de protection (non fourni par l’Office) et devront communiquer leurs coordonnées personnelles (présentation d’une pièce d’identité) tant lors de la visite du bien que lors de l’entrée dans la salle des ventes. Possibilité de consulter le dossier complet sur notre site Internet www.vd.ch/opf. Rubrique: Ventes et enchères. Renseignements:

n

i

POUR PLUS DE RENSEIGNEMENTS,

rendez-vous sur legradient.com ou contactez le 06 07 87 26 94 / 06 85 42 04 84

Ventilation double flux pour la qualité de l’air

Meilleure qualité de vie, faible consommation d’énergie

Panneaux photovoltaïques en toiture Du T2 au T5 avec de larges balcons et terrasses De 45 à 139 m²

BUREAU DE VENTE : 10 Allée des Chênes, ZAC des Érables 74100 Vétraz-Monthoux

Hameau de VANZY - à 4 km de FRANGY (30 minutes frontière) Au 36, Chemin d'Esssertoux Propriétaire vend

Un logement à rafraîchir de 4 pièces

022 557 50 89

FRANCE

A VENDRE

+ large volume à aménager dans les combles Dépendances : 2 caves (dont une voûtée) et grange de ferme Jardin de 176 m². Dossier de vente à disposition.

A saisir pour 209'500 Euros

A VULBENS

(2 km de VALLEIRY, accès direct depuis douane de Soral) Petite copropriété de 6 logements "Le Laurianne" au 149, Chemin de la Fontaine

Agréable T3 de 69 m2 sous le toit (2

et dernier étage) Cuisine agencée ouverte sur le séjour donnant sur balcon orienté SUD 3 chambres. Salle de bains et WC séparés Garage box fermé, de plain-pied, avec jardin privatif de 100 m² attenant au garage. e

Prix: 298'500 Euros

Tél. 0033 613 35 53 21 COLLONGES-SOUS-SALÈVE

Résidence "La Corraterie" en pied de frontière au 273, route de Genève

Agréable appartement de 57 m² au 4e étage Comprenant séjour donnant sur balcon de 10 m² orienté SUD Cuisine ouverte agencée et équipée - 1 chambre Salle de bains et WC séparés Vendu avec 1 cave en sous-sol

Tél. 0033 450 43 73 74 ou 00336 13 35 53 21

Prix: 219'800 Euros non meublé ou 224'800 Euros avec meubles

Parcelle à bâtir sur les hauteurs de

Tél. 0033 613 35 53 21

COLLONGES-SOUS-SALÈVE Surface nette mesurée = 560 m² Equipements à proximité - Libre constructeurs Vue unique et imprenable sur GENEVE, son jet d'eau et le Jura.

Prix: 329'500 Euros

Tél. 0033 613 35 53 21


Ecole: les «bonnes» nouvelles sont sous le tapis Depuis qu’on a aboli la noblesse de naissance, l’école doit assurer l’égalité des chances… pas facile même en démocratie, où les familles donnent un bagage culturel… mais pédagogues et sociologues sont là pour corriger cette injustice. Comme toute grande vérité, celles-ci virent tôt ou tard aux «fake news» par omission. Ainsi, les minorités précaires qui brillent à l’école plus que les majorités gâtées gênent… le récit victimaire dont vivent les experts scolaires (et - pour faire un clin d’œil à l’actualité – dont usent les élèves confinés).

N

i la Faculté des sciences de l’éducation, ni le Service de recherche de l’Instruction publique, ni l’Institut de formation des maîtres ne semblent avoir remarqué cette tache sur le catéchisme «bourdieusien»… et on voit même les philosophes lever leurs boucliers pour défendre la mémoire sélective de Pierre Bourdieu (philo-vaud.ch; Bourdieu est le théoricien de la culture «héritée»). En Allemagne aussi, mettre en doute le catéchisme victimaire est sacrilège, comme le décrit à propos des Turcs le livre «Unter Linken» de Jan Fleischhauer. Du bout des lèvres, la Suisse a admis sur le tard que les enfants venus d’Europe du Sud avaient de meilleures notes que les aborigènes après… deux générations. Mais on trouve sans peine en ligne des enquêtes faites dans des pays anglophones sur le paradoxe des miséreux… «excellant» de la maternelle à l’Université (noms clefs pour trouver: Nanette Asimov, Lucy Stokes, Bart Shaw, Claire Crawford, Ulviye Isik…).

L’obésité menace les privilégiés Le cas historique le plus clair est aussi le plus obscur… car il a nourri l’antisémitisme il y a cent ans, sans que la sociologie analyse le phénomène depuis lors. «Les droits de l’homme avaient baissé le pont-levis des nobles pour laisser le peuple entrer dans les élites, mais les premiers à se ruer à travers le pont furent les Juifs», se plaignaient des livres de «patriotes» d’époque. Et c’est vrai que, minorité ethnique la plus brimée du Moyen Âge à la Deuxième Guerre, les Juifs ont peuplé - aux XIXe et XXe siècle – les chaires, les médias, la banque, la médecine, le barreau, le cinéma, et… «le par-

ti». Mais ce n’était ni une question de gènes, ni de combine; à la rigueur, un fruit de cette morale d’un rabbin médiéval: «On vous brime: étudiez le droit! On vous exclut: soyez médecin!». On met d’emblée le doigt sur le ressort des motivations; or une fois ce ressort détendu, voire élongé, il a fait son temps… et l’Âge d’Or de la précarité devient l’Âge Sec des lauriers: désormais en Israël, ce sont souvent les Arabes qui sont sur le haut du panier… de la médecine à la chanson… face à un peuple juif trop «victimisé», comme le dénonçait un savant lucide (Yeshayahou Leibowitz).

Comment se fume l’opium du peuple «Mes meilleurs étudiants ne sont plus Juifs, mais Chinois et Indiens», déclarait à Genève Zbigniew Brzezinski, du temps où il était l’éminence grise de la Maison Blanche. Pas le fameux «Wasp» (White Anglo-Saxon Protestant) plus ou moins majoritaire… preuve que dans une société libre, c’est certes le peuple qui commande, mais qu’il a besoin d’interface entre le dedans et le dehors ou entre l’avant et l’après pour faire bouger les choses. Ce paradoxe des minorités qui se positionnent dans la valeur ajoutée, on la trouve partout: Chrétiens dans l’Empire Ottoman, Farsi et Sikhs en Inde et Ahmadis au Pakistan, Levantins ou Japonais en Amérique latine. C’est d’ailleurs la peur du Japonais surperformants qui les a fait pousser hors de Californie avant la Première Guerre. Au-delà de l’école, les Basques marginaux ont pourtant fourni à l’Espagne des élites, au point qu’un «quai des riches» longe la mer à l’estuaire du Nervion. Moins connus, le cas des Peuls

en Afrique ou des Kabyles au Maghreb; selon un prof de math kabyle, ses élèves battent à plate couture les Arabes car chez lui… l’école fait «moins de place à la religion», oreiller de paresse de ceux qui ont la force du nombre!

Etre va-nu-pieds n’empêche pas de monter l’échelle scolaire (ici, Lomonossov).

Un modèle nous mène-t-il au «top»? On a même un paradoxe dans le paradoxe: les enquêtes citées plus haut montrent que les petits venus du Bangladesh performent mieux que ceux venus du Pakistan. Et quid des Roms, qui se tiennent depuis des siècles à l’écart de ce qu’ils sentent être un jeu de dupes, sans doute. Sauf – comme les Noirs d’Amérique – dans les arts, où on laisse carte blanche à leur génie. Quand un peuple trouve plus efficace de se constituer en classe ou en caste, sinon en clan, grimper peut être une trahison. Et quand l’horizon se bouche pour tous, les hautes écoles deviennent plutôt des agences de modèles. Mais au fond, tout ce que dit ce texte tient dans le double sens du mot clef de l’intro du haut: «gâté». n

E M P L O I & F O R M AT I O N • N O 1 0 2 1 • 2 5 J A N V I E R 2 0 2 1

Boris Engelson


Apprenez une langue en quelques mois avec un professeur inspirant! Fondée à Genève il y a 38 ans, l’Ecole Varadi offre l’enseignement personnalisé de 33 langues étrangères à des apprenants de tous horizons et de tout âge, avec une méthode pédagogique innovante et motivante: «Le tour d’une langue en 80 heures».

S

i tout le monde sait que la maîtrise des langues étrangères représente une valeur ajoutée considérable dans la réussite professionnelle et sociale, beaucoup de gens sont découragés par l’idée largement répandue qu’il faut des années d’efforts pour apprendre une nouvelle langue. Des recherches pointues en linguistique et en pédagogie ont permis de repenser l’enseignement des langues et d’élaborer une approche d’une surprenante efficacité, qui place l’élève au centre de l’apprentissage et lui permet de reprendre confiance dans ses capacités dès le premier cours. La méthode Varadi vous permettra d’apprendre une langue étrangère en un laps de temps très court, grâce à une approche pédagogique novatrice et très performante.

Peut-on vraiment apprendre une langue en quelques mois? On peut apprendre une langue étrangère en quelques mois grâce à des techniques pédagogiques très performantes et à des enseignants très professionnels, créatifs et chaleureux, qui savent motiver leurs étudiants en s’adaptant en permanence à la manière d’apprendre et aux objectifs spécifiques de chacun. «Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, c’est parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles». Cette citation de Sénèque est fondamentale, en effet, nos capacités d’apprentissage sont bien plus importantes que nous ne le croyons. Votre professeur introduira la grammaire de manière vivante, au cours de conversations en rapport avec vos intérêts, vous évitera les règles abstraites et rébarbatives. Vous découvrirez que la grammaire est un ensemble de raccourcis pratiques. Vous mémoriserez le vocabulaire au cours de conversations vivantes et authentiques avec votre professeur, sur des sujets qui vous passionneront, et n’aurez pas de liste de vocabulaire à apprendre à la maison. Vos cours peuvent être élaborés avec des orientations professionnelles spécifiques dans de nombreux domaines: financier, bancaire, économique, juridique, administratif et tout autre.

Cours présentiels et cours en ligne A deux pas de la rue du Rhône, en plein centre de Genève, nos salons de formation lumineux et spacieux avec vue panoramique sur le Jet d’eau et sur les montagnes enneigées offrent un cadre beau et accueillant. La plupart de nos étudiants optent cependant pour les cours en ligne, compte tenu des préoccupations sanitaires actuelles, et apprécient que la communication avec leur professeur soit aussi authentique et spontanée en ligne qu’en classe et que l’enseignement à distance soit aussi agréable et efficace en ligne qu’en cours présentiel. Votre professeur sera près de vous, même à distance, et vous verrez mieux son sourire sur l’écran que derrière son masque.

Formation professionnelle en 3 à 12 mois Des programmes accélérés élaborés sur mesure en fonction de vos acquis préalables vous permettront de préparer en quelques mois votre Diplôme de Secrétariat ou de Secrétariat de Direction. Si vous n’êtes pas de langue maternelle française, vous pouvez combiner votre programme de formation professionnelle avec des cours de français.

Vous pouvez préparer votre Diplôme depuis chez vous

en suivant des programmes accélérés de secrétariat en ligne depuis chez vous, ainsi que des formations en bureautique, en informatique, en comptabilité, en organisation et en communication professionnelle.

Un département pour vos enfants Apprendre une langue dès le plus jeune âge permet à l’enfant de l’acquérir avec facilité est plaisir et d’atteindre un niveau de langue maternelle avec un parfait accent. Des professeurs chaleureux et expérimentés enseignent leur langue maternelle en immersion totale, à travers des activités et jeux qui correspondent à l’âge et à l’intérêt de chaque enfant. Les cours d’appui et de remotivation sont adaptés aux besoins spécifiques de chaque élève et se déroulent dans une atmosphère stimulante et rassurante. Des professeurs dotés de réels dons pédagogiques enseignent toutes les matières scolaires et toutes les langues, avec une pédagogie souple mais structurée, exigeante mais encourageante, interactive et vivante, qui place l’élève au centre de l’apprentissage. Des solutions pédagogiques novatrices et totalement personnalisées permettent aux enfants et aux adolescents de combler les lacunes dans les matières qui leur posent problème, de retrouver confiance en leurs capacités, de rétablir une bonne estime d’eux-mêmes et de découvrir que l’apprentissage peut être un véritable plaisir.

Apprendre à apprendre et acquérir des stratégies de réussite Qu’il s’agisse de cours de mathématiques, de sciences, d’allemand, de français, de dissertation ou d’acquisition de la lecture, il est primordial de redonner confiance à l’élève dans ses capacités et lui permettre de retrouver la motivation. Chemin faisant, l’élève va également apprendre à apprendre et acquérir des stratégies d’apprentissage. Des cours accélérés de français et d’anglais permettent aux élèves récemment arrivés à Genève de poursuivre leur scolarité sans difficulté, en français ou en anglais. Les élèves suivent leurs cours d’accompagnement linguistiques parallèlement aux cours de leur école, tant qu’ils en ont besoin.

Programmes pour enfants et adolescents HP Si avoir un don est un magnifique cadeau, cela peut être source de difficultés lorsque le système scolaire qui n’est pas adapté aux besoins des enfants surdoués. Ces enfants sont particulièrement développés non seulement sur le plan intellectuel, mais également sur le plan émotionnel, ce que l’entourage interprète souvent comme de l’hypersensibilité. Des programmes de cours stimulants et enrichissants, élaborés selon les besoins spécifiques de chaque enfant, favorisent l’épanouissement intellectuel et affectif des enfants surdoués et les aide à élaborer des stratégies pour s’intégrer avec bonheur et succès dans un monde où la majorité n’est pas surdouée.

Horaires flexibles de 7h à 22h – 7 jours sur 7 ECOLE VARADI SA

Institut de linguistique appliquée et de communication professionnelle 33 langues • Secrétariat • Soutien scolaire 32, avenue de Frontenex - 1207 Genève PARKING Tél.: 022 736 28 74 - e-mail: info@ecole-varadi.ch

www.ecole-varadi.ch

41 PUBLIRÉDACTIONNEL

F O R M AT I O N


42 //

EMPLO I

&

F O RMATI ON

2 5

JA NV I E R

2 0 2 1

FORMATION

Laborantin CFC

biologie ou chimie ? VENTE & REPRÉSENTATION Dans le cadre du développement de nos activités, nous recherchons pour l’un de nos titres, pour entrée immédiate ou à convenir

UN/E COURTIER/E EN PUBLICITE Pour la clientèle de France voisine (74,01) Nous demandons:

Vous cherchez • des informations sur ces formations? • un stage d’une journée d’orientation et de découverte du métier? • la procédure pour déposer votre candidature pour cet apprentissage? -> www.unige.ch/ufa

- Bonnes connaissances du tissu économique genevois - Expérience dans la vente - Connaissance du web et des réseaux sociaux - Aptitude à développer et prospecter une clientèle diversifiée - Maîtrise parfaite du français, autre langue un atout - Niveau CFC ou équivalent - Bonne présentation (clientèle) - Dynamique et motivé/e avec goût du challenge - Connaissances des outils informatiques usuels - Aisance dans les contacts téléphoniques et BtoB - Permis de conduire Nous offrons : - Un travail varié dans un secteur en expansion - Support technique et environnement de travail agréable - Fixe + Commissions Lieu de travail: Genève Avons-nous suscité votre intérêt? N’hésitez pas à nous envoyer votre dossier complet (Lettre de motivation, CV, copie de certificats et photo). Ecrire sous chiffre n°967.01 à Tout l'Emploi & Formation 8, rue Jacques-Grosselin - 1227 Carouge

Prochaine édition

E-mail:

annonces@toutemploi.ch

Formation Lundi 22 février 2021

Informations: T. 022 307 02 34 annonces@toutemploi.ch


E MPLO I

&

F O RM ATIO N

2 5

JA NV I E R

// 43

2 0 2 1

FORMATION

COURS PRÉSENTIELS et COURS EN LIGNE : L'art d'être proche à distance

Apprenez une langue en 3 mois ! Français • Anglais • Allemand • Italien • Russe + 33 langues

pour particuliers • entreprises • expatriés • diplomates

Diplôme de Secrétariat en 3 à 12 mois Horaires à la carte de 7 h à 22 h • 7 jours sur 7

Premier cours sans engagement 32, avenue de Frontenex - 1207 Genève

022 736 28 74 www.ecole-varadi.ch

www.toutemploi.ch

ROUMAIN - PORTUGAIS - POLONAIS - JAPONAIS - HONGROIS - HOLLANDAIS

RUSSE - SERBE - SUEDOIS - ARABE

SCHWYZERDUTSCH - SUEDOIS - TURC

37 ans

FRANÇAIS - ALLEMAND - ANGLAIS - ITALIEN - ESPAGNOL - CHINOIS

37 ans

ECOLE VARADI SA

37 ans

Programmes stimulants et motivants pour enfants et adolescents

Allemand • Anglais • Français • Italien + 33 langues

Soutien scolaire toutes matières • Remotivation Pédagogie personnalisée HP, TDAH, DYS...

Horaires à la carte de 7 h à 20 h • 7 jours sur 7 Premier cours sans engagement

32, avenue de Frontenex - 1207 Genève www.ecole-varadi.ch

022 736 28 74

C R O AT E - F A R S I - F I N N O I S - G R E C

ECOLE VARADI SA

37 ans

ALBANAIS - ARABE - HEBREU

FRANÇAIS - ALLEMAND - ANGLAIS - ITALIEN - ESPAGNOL - CHINOIS

ROUMAIN - PORTUGAIS - POLONAIS - JAPONAIS - HONGROIS - HOLLANDAIS

LE MÉTIER DE CARRELEUR T’INTÉRESSE ?

Mardi 9 MARS 2021 Séance d’information Inscris-toi sur www.cgcc.ch 022 817 13 10 / info@cgcc.ch

Pour tout renseignement: T. 022 307 02 34 ou annonces@toutemploi.ch


Lit rembourré VARIO 23000044

2)

499

299

2)

Lit Boxspring TITLIS 59890002

1) Comparaison avec la concurrence 2) Autocomparaison 3) Prix de lancement *Les articles LIPO Best Price sont exclus de la remise. Non cumulable avec d’autres offres ou réductions. Sont exclus les services ainsi que les frais de livraison. Non convertible en espèces. Non valable sur les contrats de vente déjà effectués.

95

95

9 1499

999

5

95

Seulement jusqu’au 08.02.2021

Profile for Tout l'immobilier Tout l'emploi

Tout l'immobilier, Emploi et Formation du 25.01.21  

Hebdomadaire gratuit d'annonces immobilières, d'offres d'emploi et de formation

Tout l'immobilier, Emploi et Formation du 25.01.21  

Hebdomadaire gratuit d'annonces immobilières, d'offres d'emploi et de formation

Advertisement