Page 1

LE PLUS GRAND NOMBRE D’OFFRES • LE PLUS FORT TIRAGE (158’000) • SPÉCIAL GENÈVE/VAUD

109 OFFRES

FONDÉ EN 1998

WWW.TOUTIMMO.CH • ACHAT, LOCATION, VENTE • GENÈVE, VAUD, FRANCE VOISINE • HEBDOMADAIRE • 2 DÉCEMBRE 2019 • NO 971

INTERVIEW EXCLUSIVE

Nathalie Fontanet: «Un impôt doit être simple et transparent» PASCAL BOURDON

PAGE 4

Nous serons ouverts durant les fêtes de fin d’année.

EN VEDE T TE BERNEX Bel appartement de 5 pièces CHF 920’000.Contact: Tél.: 022 809 00 33 Page 24

Oreille une 64x36mm.indd 1

18/10/2019 14:4

C

S RE

TU

I TO

s i pu

de

-

AN ET

I HÉ

4 5 18

www.geneuxdancet.ch

OFFRES D’EMPLOI: P. 35 • WWW.TOUTEMPLOI.CH

Libre comme un oiseau ou comme une sardine?

PAGE 34


L E S Q U AT R E V É R I T É S D E J E A N - M A R C VA U D I A U

J’ai vu mourir un monde L a conversation téléphonique n’a plus la cote chez les jeunes! Plus personne «au bout du fil». Les adolescents préfèrent les conversations via WhatsApp ou Snapchat que les discussions directes; les groupes de discussion que les contacts oraux, plus compliqués à gérer parce que trop intrusifs. Qui l’eût prédit? Les systèmes de messagerie instantanée ont pris la place des conversations téléphoniques et de la voix humaine. La voix! Entendre la voix de l’autre homme, c’est entrer dans une histoire charnelle avec lui; l’accent, l’intonation, de débit, la cadence, bref parler à quelqu’un en direct, c’est se donner le temps d’une véritable relation en raison de la proximité vocale. C’est aussi se mettre en danger, puisque l’autre devine assez vite l’humeur, l’âge, la culture, l’esprit de son interlocuteur. A

l’oral, pas besoin de smileys (ces dessins stylisés qui révèlent un visage), pas besoin de ponctuation affective (points de suspension, d’exclamation) pour faire bonne

Entendre la voix de l’autre, c’est entrer dans une histoire charnelle avec lui. figure. Ces messageries sont efficaces pour communiquer, mais elles sont impuissantes à remplacer la conversation humaine. Et le classique appel téléphonique est réduit aux mauvaises nouvelles ou aux situations d’urgence; lorsque la sonnerie retentit, on est anxieux de ce qui va se passer, alors que

le timbre d’un message entrant annonce qu’on n’est pas obligé d’y répondre dans l’instant. A la présence réelle de l’autre, on préfère son absence, et cela favorise une sorte de repli. Ce phénomène suit une règle simple: lorsqu’on va au-delà de l’extrême, on se retrouve brusquement dans un monde inversé. Notre société a parcouru tous les degrés de la surenchère, dans tous les domaines. Résultat? L’hyper-information conduit à la sous-information; l’hyper-transparence amène à ne plus rien voir du tout. L’hyper-socialité conduit à une société à la fois saturée et vide. L’excès de conformité engendre la difformité. De la même manière, l’hyper-communication rejoint la solitude. Il aurait fallu arrêter les choses avant qu’elles ne prennent fin. Mais il est bien tard!

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 7 1 • 2 D É C E M B R E 2 0 1 9


LE BOUSINGOT est un peu effrayé. La «Tribune», de Lausanne (23.11.19) consacre un article au moustique (un sujet de saison) et nous apprend de terribles vérités:

félicite l’état-major de notre Armée, qui a annexé sans coup férir ni protestation la station française des Rousses, à en croire tout au moins l’incontournable et fiable «Tribune», de Lausanne (16.11.19):

www.d-l.ch

Les moustiques de 5 cm, on les trouve dans les salles de rédaction après l’apéritif.

Le Le taux taux le le plus plus bas, bas, négocié négocié la semaine la semaine du 25 audu 21 25 janvier 2019 : 29au novembre 2019:

relit comme tant de lecteurs fidèles les commentaires – toujours avisés et de parfaite objectivité – de la «Tribune», de Lausanne (04.11.19) à propos des récentes élections fédérales:

Les Hauts-Valaisans représentent un quart des habitants du canton. Cela fait beaucoup pour un clan (groupe de familles dans la tradition gaélique). Mais surtout, comment ces gens «PDC devant l’Eternel» font-ils pour élire un conseiller national UDC?

1,01 0,84%% ÀÀ10 15 ans ans

achète ses ampoules chez Landi : Réussir sa d’écoration, ce n’est pas d’ifficile.

note dans la «Tribune», de Lausanne (19.11.19), cette forme plutôt désuète:

Comme il ne s’agit ni du magasin de farces de la Rôtisserie, ni du théâtre de Montparnasse, le mot devrait s’écrire «gaieté». Ou alors revenons carrément à l’édition de 1694 du Dictionnaire de l’Académie française, qui préconisait «gayeté».

achète une friandise en chocolat chez Aldi, début novembre:

Il y a des magasins qui évitent de parler de Noël «pour ne pas choquer certaines catégories de clients» et d’autres qui mélangent les dates pour éviter toute protestation.

• • • •

Votre succursale à Genève : 022 730 10 10

Hebdomadaire distribué gracieusement à tous les ménages du Canton de Genève, de l’agglomération de Nyon et de toutes les autres communes de la Zone économique 11 (Triangle GenèveGland-Saint-Cergue). 158’000 exemplaires. Edité par Plurality Presse SA. Paraît le lundi. Directeur-Rédacteur en chef: Thierry Oppikofer. Coordination: Rachel Autieri. Publicité: Maximilien Bonnardot, Patrick Gravante, Valérie Noël. Publicité France: Alain Godard. Maquette: Imagic Sàrl Carouge, Daniel Hostettler, Sophie Hostettler, Philippe Morselli. Flashage et impression: Mittelland Zeitungsdruck AG. Distribution: Epsilon SA. Rédaction, Administration, Service de publicité: Plurality Presse SA, 8, rue Jacques-Grosselin, 1227 Carouge. Tél.: 022 307 02 20 - Fax: 022 307 02 22 – CCP: 17-391772-2 E-mail: annonces@toutimmo.ch - Internet: www.toutimmo.ch. © Plurality Presse SA, 2019

Transformation de votre intérieur Rénovation de façade Entreprise Générale Un seul interlocuteur pour le suivi des travaux 11, Avenue Dumas - 1206 Genève - Suisse 022 344 25 05 - Fax 022 344 25 80 - & 079 206 83 68 www.demirci-renovation.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 7 1 • 2 D É C E M B R E 2 0 1 9


4

F I S C A L I T É

INTERVIEW EXCLUSIVE

Nathalie Fontanet: «Un impôt doit être simple et transparent» Arrivée au Conseil d’Etat le 1er juin 2018, Nathalie Fontanet vient de vivre dix-huit mois plutôt denses, traversant sans trembler ni faillir la tempête médiatico-politique qui a secoué son parti, le PLR, à propos du conseiller d’Etat Pierre Maudet et combattant avec brio pour la réforme de la fiscalité des entreprises (RFFA), tant à l’échelon fédéral que cantonal. Elle a acquis en peu de temps le respect de ses concitoyens et la stature d’une femme d’Etat. La magistrate en charge des Finances et des Ressources humaines évoque dans cet entretien tant la fiscalité immobilière que sa vision du canton. - Le Conseil d’Etat vient de fixer un nouveau taux pour la valeur locative, cet impôt sur le revenu théorique d’un bien immobilier. De 4,7% en 2018 (soit 47 000 francs pour un bien estimé à un million), il passe pour 2019 à 5,65%, une hausse de 0,95%. Comment se fixe cette valeur locative et quelle est sa justification? - Le prélèvement d’une taxe sur la valeur locative est prescrit par le droit fédéral; chaque canton suisse doit percevoir cet impôt, ce n’est donc pas un choix de l’Etat de Genève. Les modalités diffèrent selon les cantons. A Genève, le taux était auparavant fixé tous les

quatre ans. En 2017, le projet du Conseil d’Etat était de l’établir à 7,9%. Le tollé qui a suivi a mené à un gel jusqu’aux élections de l’Exécutif en 2018. A mon arrivée, j’ai souhaité redéfinir la méthode d’indexation de la valeur locative. Les travaux entrepris après consultation des représentants des milieux immobiliers ont permis d’aboutir à une mise à jour du système de calcul beaucoup plus clair et transparent: la valeur locative est désormais fixée chaque année sur la base des données publiées par l’Office cantonal de la statistique. Un impôt doit être simple et transparent. Comme vous le savez, la taxa-

tion de la valeur locative est supposée compenser la déduction, par les propriétaires, des intérêts de leurs hypothèques. - Puisque le problème se situe au niveau fédéral, où en sont les propositions d’abolition de la valeur locative, portées par la droite et le centre et soumises à un processus de consultation? - Il faut souligner que le Canton de Genève est l’un des quatre – sur vingt-six – à s’être prononcé clairement pour l’abolition de cet impôt! En outre, nous suivons de près l’avancement de ce dossier politique

Modules de formation JURIDIQUE

Module I X

COURTAGE

Lundi 9 décembre 2019 de 8 h30 à 11 h30

Une véritable et typique bodega galicienne.

Renseignements et inscription sur www.cgiconseils.ch / Cours & Séminaires

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 7 1 • 2 D É C E M B R E 2 0 1 9

3, rue Veyrot – 1217 Meyrin


5

PASCAL BOURDON

F I S C A L I T É

Nathalie Fontanet: «Le Canton de Genève s’est prononcé clairement pour l’abolition de l’impôt sur la valeur locative».

i nduni. ch

et considérons que le maintien de certaines déductions fiscales pour les propriétaires est indispensable. En effet, ce système joue un rôle essentiel dans la prise de décision des investisseurs privés. L’abolir sous prétexte compensatoire serait nocif pour l’activité de construction dans le canton. Cela causerait une diminution des rénovations, particulièrement problématique sous l’angle des

mesures visant à économiser l’énergie, à ménager l’environnement et à préserver le patrimoine protégé. Ces déductions sont incitatives et l’ensemble de l’économie souffrirait de leur disparition, avec une dégradation du patrimoine bâti et des retards d’adaptation aux exigences environnementales à la clef. La Commission ad hoc du Conseil des Etats a repris ce mois-ci le projet et décidé d’en-

trer en matière, mais – c’est assez original – l’a renvoyé au Conseil fédéral pour lui demander son avis. - Pourquoi tant de Cantons refusent-ils l’abolition de cette taxation d’un revenu inexistant? - Il y a un facteur historique. L’impôt sur la valeur locative a plus de cent ans d’âge. •

B ÂT I M E N T | G É N I E C I V I L | E N T R E P R IS E G É N É R A LE

ENSEMBLE, CONSTRUISONS DEMAIN

GENÈVE

VAUD

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 7 1 • 2 D É C E M B R E 2 0 1 9

VALAIS


6

F I S C A L I T É

Il a été instauré durant la Première Guerre mondiale comme impôt de guerre. C’est le même principe que l’impôt sur la Défense nationale, qui a survécu à la paix et pris le nom d’impôt fédéral direct. Un de mes collègues d’un autre canton me disait: «C’est toujours mauvais de supprimer un impôt existant; mieux vaut en baisser le taux». La méthode genevoise, comme elle est annuelle, a l’avantage de correspondre aux réalités actuelles. - Une réévaluation des valeurs immobilières est aussi en vue. Est-ce indispensable et cela ne risque-t-il pas de paniquer, notamment, les propriétaires de longue date, âgés, dont les biens acquis pour cent mille francs il y a des décennies valent sans doute dix fois plus? - Le sujet est complexe, mais la situation dans laquelle nous nous trouvons depuis des années ne peut pas durer. La dernière évaluation de la valeur fiscale des immeubles remonte à 1964. Depuis, les valeurs ont été prorogées avec des majorations linéaires, puis sans majoration. Il en résulte une sousévaluation systématique des immeubles détenus depuis longtemps par leur propriétaire par rapport à la valeur vénale, et une inégalité de traitement entre anciens et nouveaux

propriétaires. Il s’agit désormais de se mettre en conformité avec le droit fédéral (LHlD) qui exige une égalité de traitement entre les propriétaires en amenant les valeurs fiscales des villas et des PPE à la valeur vénale. Mon souhait, maintenant que les grands défis de la RFFA ont été relevés, est que nous puissions mener des discussions avec tous les milieux concernés pour arriver à un projet qui permette de correspondre à l’équité fiscale, avec des valeurs vénales correctes, tout en disposant de mesures d’accompagnement qui tiennent compte des situations particulières. Il s’agit de ne pas d’assommer les propriétaires, ni contraindre certains héritiers ou des acquéreurs qui n’ont pas beaucoup de marge de manœuvre financière à vendre leur bien ou à s’endetter. Je suis évidemment sensible au fait que Genève soit le canton suisse qui exploite le plus son potentiel fiscal. Les familles, les célibataires, les propriétaires assument de lourdes charges et il n’est pas question de fermer les yeux sur ce fait. Ni sur la mobilité potentielle des entreprises et des contribuables à la recherche de cieux fiscaux plus cléments. En 2016, 1,2% des contribuables genevois ont payé 66,4% de l’impôt cantonal sur la fortune. La même année, 4,1% des contribuables ont payé 49,3% de l’impôt cantonal sur le revenu, tandis que

36% de la population genevoise ne payait pas d’impôt. La pyramide fiscale dans notre canton est donc fragile et nous avons besoin de pouvoir conserver les gros contribuables. - Il y a quelques années, on disait qu’en France, chaque famille avait un membre proche ou éloigné qui était au chômage. Peut-on craindre qu’un jour, chaque famille genevoise ait un membre installé dans un pays ou un canton moins gourmand en impôt? - J’espère bien que non! Il est vrai que la concurrence fiscale intercantonale et internationale reste vive. Certains pays offrent des statuts très attrayants; si vous vous installez dans un canton de Suisse orientale, votre facture d’impôt sera plus faible que chez nous. Mais l’offre multiple (sociale, culturelle, économique) et la qualité de vie de Genève, quoi qu’on en dise, sont exceptionnelles. Nous devons cependant veiller à l’équilibre fiscal, à l’équité. La fiscalité doit être juste et ne pas devenir confiscatoire. - Revenons à l’estimation des valeurs immobilières. Qu’en attendez-vous concrètement? - Je souhaite parvenir à trouver des mesures qui permettent d’atténuer cette réévaluation

VOTRE INSTALLATION ÉLECTRIQUE NÉCESSITE UN CONTRÔLE ? Un seul partenaire pour toute la région lémanique. Profitez aussi de conseils et expertises dans le domaine de la thermographie et des perturbations. Faites confiance à de vrais professionnels de la sécurité électrique, Securelec c’est 350 ans d’expérience cumulée !

Securelec

SECURELEC garde une parfaite neutralité dans l’expertise des installations électriques car SECURELEC ne réalise pas d’installations électriques. Santé & Sécurité au travail

EXPERTISE CECB ENTREPRISE ACCREDITEE

CONCEPT DE SECURITE CHARGÉ DE SECURITE

AUDITEUR RPC

Votre sécurité • Notre priorité SECURELEC

Organisme d’inspection accrédité depuis 2005 Case postale 2007 - 1227 CAROUGE Tél. 022 308 16 20 - Fax 022 308 16 30 securelec@securelec.ch

www.securelec.ch ENTREPRISE ET CONSEIL INSTALLATIONS ELECTRIQUE

SECURELEC - VAUD

Case postale 297 - 1024 ECUBLENS Tél. 021 632 80 20 - Fax 021 632 80 25 securelec-vd@securelec.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 7 1 • 2 D É C E M B R E 2 0 1 9


F I S C A L I T É

en proposant une loi avec différentes dispositions - sous la forme d’une boîte à outils - qui pourront être ajustées par le Grand Conseil. La réévalutation du patrimoine immobilier pourrait, si elle devait être appliquée sans mesures d’accompagnement, rapporter un peu plus de 200 millions. Mais telle n’est pas notre volonté; nous devons tenir compte des situations particulières, ce qui réduira largement l’impact fiscal. - On entend parfois, dans les pays qui nous entourent, dire que percevoir certains impôts coûte plus cher que ce qu’ils rapportent. Tel n’est jamais le cas à Genève? - Je ne le pense pas et me contenterai de vous répondre que l’an passé, les apports fiscaux ont représenté 82% des revenus de l’Etat! Il est également important de désendetter le Canton; les taux peuvent remonter et si j’apprécie les conseils de ceux qui nous recommandent d’emprunter et d’in-

vestir parce que l’argent ne coûte presque rien en ce moment, je pense que les taux zéro ou négatifs ne sauraient durer, ni le marché assumer cette situation inédite à l’infini. La vérité est que nous n’avons pas de marge et devons nous montrer raisonnables. - Ma question finale était dès lors prévisible: l’Etat va-t-il enfin réduire ses dépenses? L’engagement de plus de 400 fonctionnaires et le budget déficitaire ont de quoi inquiéter… - Précisons d’abord que l’année 2020 s’annonce sous des auspices particuliers. Grâce au vote sur la RFFA, le risque d’un milliard de pertes a été écarté, mais la réforme entraîne quand même, à court terme, des baisses de revenus pour l’Etat. La recapitalisation de la Caisse de pension de la fonction publique (CPEG) a aussi son coût. Mais sans recapitalisation, le risque pour l’Etat était de 9 milliards à savoir le coût d’une recapitalisation

7

complète! Je regrette très fortement que des mesures de restructuration, notamment avec une répartition employeur/employé revue, n’aient pas été prises dans la foulée. Si l’on tient compte de ces deux réformes et de celle liée aux subsides d’assurance maladie, elles impliquent une hausse des charges de 4.5% et une baisse des revenus de l’Etat de 2,2%. Quant aux engagements prévus en 2020, il convient de souligner que la population a augmenté, tandis que les mutations technologiques et de société (vieillissement de la population, santé, éducation) s’accéléraient. Il y a donc besoin de renforts dans certains services. Je reste toutefois convaincue que l’Etat aurait pu proposer moins de nouveaux postes cette année, que l’on peut diminuer les charges malgré les contraintes et parvenir à une meilleure efficacité comme à un pilotage budgétaire plus fin. Je m’y emploie sans relâche. Propos recueillis par Thierry Oppikofer

ET SI ON PARLAIT DE TOIT ? www.stoffelimmo.ch - +41 22 349 12 49

ACHAT - VENTE - ESTIMATION - CONSEILS

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 7 1 • 2 D É C E M B R E 2 0 1 9


L’ A C T U A L I T É I M M O B I L I È R E C H R O N I Q U E J U R I D I Q U E D E M E PAT R I C K B L A S E R

GEL DE LA DENSIFICATION

Coup d’Etat sur la zone villas Le conseiller d’Etat en charge du Département du territoire Antonio Hodgers vient d’annoncer qu’il avait décidé de geler, avec effet immédiat, la densification accrue de la zone villas. Concrètement cela signifie que le DT entend désormais refuser de délivrer de nouvelles autorisations de construire fondées sur l’art. 59 LCI (Loi sur les constructions et installations diverses), qui permet, depuis 2013, de réaliser des constructions en zone villas selon une densification accrue par rapport à la densification standard de cette zone.

C

ette décision du Département du territoire concerne toute nouvelle demande d’autorisation de construire en zone villas déposée après le 28 novembre 2019. Les demandes déposées avant cette date et actuellement en cours d’instruction au DT ne devraient formellement pas être touchées. Comme celles qui ont fait l’objet d’une autorisation contre laquelle un recours a été interjeté. Cela étant l’ombre de cette décision ne manquera certainement pas de planer sur les procédures administratives et judiciaires en cours.

«Coup d’Etat» dénoncé par la Chambre genevoise immobilière La Chambre genevoise immobilière a rapidement réagi à cette annonce en dénonçant une décision du Département du territoire qui ne respectait pas la loi, puisqu’elle vidait de toute sa substance la teneur actuelle de l’art. 59 al.4 LCI. En bref la CGI dénonce, sans le dire expressément, un véritable «coup d’Etat» sur la zone villas de la part du Département du

territoire, qui va clairement à l’encontre des attributions et prérogatives législatives dévolues au seul Grand Conseil. Par ailleurs, l’association des propriétaires met en exergue que la décision, abrupte, du DT est contraire à l’intérêt public, puisque l’art. 59 al.4 LCI, dont l’application est désormais gelée, visait, lorsqu’elle a été votée en 2012 par le Grand Conseil, à lutter contre la pénurie de logement. Laquelle, que l’on sache, est toujours d’actualité. Sans compter que cette décision va en outre porter un nouveau coup sérieux à l’économie genevoise en menaçant de nombreux emplois, dont le canton de Genève a pourtant cruellement besoin, dans le domaine de la construction, et en mettant en péril de nombreuses entreprises locales.

Que prévoit la disposition «gelée»? Pour rappel, l’art. 59 al.4 LCI «gelé», ou même abrogé en pratique, par le Département du territoire prévoit que ce dernier

peut autoriser en zone villas de déroger à la densité usuelle de 25% à 27,5%, voire 30%, fixée à titre de surface plancher autorisée par rapport à la surface de la parcelle. Et cette dérogation à la densité usuelle peut être accordée jusqu’à une fourchette pouvant aller de 40% à 60%, en fonction de la surface de la parcelle concernée (+ ou –de 5000 m2) et du standard de performance énergétique retenu.

Densification: un moyen de lutter contre la pénurie de logement L’objectif initial, et pas des moindres, qui avait incité le Grand Conseil à adopter un régime dérogatoire à la densification usuelle de la zone villas était de répondre à la crise du logement sévissant de façon endémique à Genève, en visant à promouvoir une utilisation plus intensive du sol en zone villas. Il s’agissait là d’offrir une alternative au déclassement de zones villas, alternative considérée comme essentielle à l’équilibre socio-

Rendez-vous de la fiscalité

LES RENDEZ-VOUS DE LA FISCALITÉ IMMOBILIÈRE 2019 Jeudi 5 décembre 2019 de 8 h 30 à 12 h 30 Renseignements et inscription

sur www.cgiconseils.ch / Cours & Séminaires

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 7 1 • 2 D É C E M B R E 2 0 1 9


C H R O N I Q U E

logique du canton et à son attractivité. Et le succès de cette loi a été au rendez-vous. En effet, les projets de densification accrue de la zone villas ont été multipliés par trois en cinq ans et le nombre de logements ainsi créés (en habitat contigu ou groupé) est passé de 420 en 2014 à près de 1300 en 2018, avec une très (trop?) nette propension en faveur des logements groupés (1020 en 2018). Sur le plan géographique les nouveaux logements construits en densité accrue en zone villas l’ont été, pour moitié, sur les seules communes de Thônex, Vandœuvres, Collonge-Bellerive, Chêne-Bougeries, Troinex et Veyrier.

Pourquoi «geler» abruptement l’application l’art. 59? A lire le communiqué du 28 novembre 2019, le Département du territoire ne semble pas avoir mis dans la balance de la pesée des intérêts le fait que l’art. 59 al.4 LCI avait essentiellement pour vocation de lutter contre la pénurie de logement par une meilleure den-

J U RI D I Q U E

9

Densifier la zone villas à Genève... Ou pas?

sification de la zone villas. Il ne semble pas avoir non plus tenu compte que ce système de dérogation avait fait ses preuves par la construction de nombreux nouveaux logements à même d’endiguer la pénurie. En fait, le DT a surtout considéré que, selon son appréciation, l’art.59 al.4 LCI avait rencontré un trop vif succès, ce qui soulevait des questions en matière de qualité et de gestion du territoire. En particulier, il considère aujourd’hui que l’art. 59 al. 4 LCI a entraîné: • un développement non coordonné et sans vision d’ensemble de la zone villas; • une augmentation significative de la circulation automobile dans les quartiers concernés; • un morcellement accru du territoire;

• une diminution de la qualité paysagère et des essences végétales; • une péjoration de la qualité de vie. En bref, le Département semble vouloir dresser un véritable acte d’accusation contre une situation à laquelle il a en réalité largement contribué! Et à laquelle il entend aujourd’hui mettre fin de façon manifestement abrupte.

Le couperet sur l’art. 59. Et après? Par les raisons mentionnées ci-dessus, le DT a donc décidé, avec effet immédiat dès le 28 novembre 2019, de refuser toute nouvelle demande de dérogation fondée sur l’art. 59 al.4 LCI. Cette décision s’applique •

ÉQUIPÉE POUR L’HIVER LA VOLVO XC60. Jusqu’au 31.12.2019, nous vous offrons CHF 1’500.d’équipement hiver (roues hiver/porte-skis/coffre de toit...) pour l’achat d’une Volvo XC60 neuve de stock.

À PARTIR DE

CHF 53’900.–*

INNOVATION MADE BY SWEDEN. * Volvo XC60 T4 Momentum, prix catalogue CHF 61’890.–, moins bonus agilité et rabais flotte CHF 7’990.–, donne un prix de vente de CHF 53’900.–. Volvo Swiss Premium® avec service gratuit pendant 10 ans/150 000 kilomètres, garantie constructeur pendant 5 ans/150 000 kilomètres et réparations pour cause d’usure pendant 3 ans/150 000 kilomètres (au premier des termes échus). Valable exclusivement dans vos agences Volvo du Groupe Chevalley jusqu’à épuisement des stocks. Le modèle présenté dispose éventuellement d’options proposées contre supplément.

A&S CHEVALLEY NYON Route de Saint-Cergue 293 022 365 50 50

GRIMM CENTRE PETIT-LANCY

Avenue des Morgines 26 022 879 13 00

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 7 1 • 2 D É C E M B R E 2 0 1 9


10

C H R O N I Q U E

J U R I D I Q U E

sur l’ensemble du territoire cantonal, soit à toutes les communes. Le Département n’a par conséquent rien fait d’autre, en pratique, que d’abroger l’art. 59 al.4 LCI. Le Grand Conseil appréciera certainement très peu ce coup de force contres ses prérogatives! Mais le dernier mot reviendra certainement aux juges, qui seront amenés à se prononcer sur la légalité de cette pratique, à l’occasion de recours dont ils seront saisis contre des décisions du Département de refuser d’accorder des autorisations de construire fondées sur l’art. 59 al.4 LCI. Cela étant, le DT souligne que sa décision est provisoire, puisque le gel des dérogations devrait prendre fin après l’adoption d’une véritable stratégie de densification concernant la zone villas appelée à le rester (c’està-dire sans perspective de déclassement). Cette nouvelle stratégie de densification, que le Canton entend mener avec les Communes, devrait permettre d’établir, toujours selon le Département, des conditions et des critères qualificatifs et environnementaux

permettant d’assurer un développement plus harmonieux et respectueux des qualités environnementales et paysagères des zones villas. Pour le DT, cet objectif implique les mesures suivantes: • mise à jour des Plans directeurs communaux, devant permettre l’établissement d’une stratégie de planification sur la zone 5. Les Communes ont ainsi la possibilité de développer leur vision de la densification de cette zone, qui sera prise en compte par les services cantonaux et les entités chargées des préavis; • mise en place d’un groupe de travail canton-communes sur les impacts en termes d’équipement de la densification de la zone 5; • mise à jour des fiches (A03 et A04) du Plan directeur cantonal en lien avec la zone 5; • bilan de la mise en œuvre du guide pratique «Les nouveaux quartiers-jardins du XXIe siècle», établi en 2017 en collaboration avec des Communes genevoises.

Les semaines à venir nous diront si le coup de force du Département du territoire passera, ou non, comme une lettre à la poste auprès du Grand Conseil. Puis, mais dans un délai plus long, si le gel de l’application de l’art. 59 est avalisé ou non par les tribunaux. Cela étant, le Département parle d’un moratoire d’environ deux ans avant que l’art. 59 al.4 LCI ne retrouve un semblant d’application. Cette durée parait bien illusoire au vu des nombreuses démarches auxquelles il entend procéder avant de «réhabiliter» ce fameux article de loi. Par ailleurs, au regard de la nature des démarches envisagées, il y a fort à parier que le sens et la portée de l’actuel art. 59 al.4 LCI soient largement édulcorés et que la perspective d’une densification accrue soit réduite. Patrick Blaser Avocat associé de l’Etude Borel & Barbey, Genève patrick.blaser@borel-barbey.ch

Dickens

Un Conte de Noël

D’après Charles Dickens Adaptation et mise en scène de Claude-Inga Barbey

Du 3 au 22 décembre 2019 La Cuisine Rue Baylon 2 à Carouge

réillumine 67

Depuis 18

NTS NAUX AGEME DÉMÉN ET INTERNATIO EUBLES LOCAUX AGE - GARDE-EM r.ch V RNIER EMBALLin Grenet - 1214 ving@veron-graue 24, chem2) 732 64 40 - mo Tél. (41 2 -grauer.ch n

www.vero

Noël theatredecarouge.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 7 1 • 2 D É C E M B R E 2 0 1 9


U R B A N I S M E

11

Zone villas: la position de l’Etat Le Département du territoire (DT) n’accordera plus de dérogations pour les projets de densification en zone villas au sens de l’article 59 al. 4 LCI. Cette mesure, qui concerne la zone villas appelée à le rester, entre en vigueur le 28 novembre 2019. Elle sera levée lorsque la stratégie de densification de ces périmètres sera achevée, afin que les conditions et critères qualitatifs et environnementaux soient évalués et définis. Cela passe notamment par l’établissement systématique d’une vision urbanistique à l’échelle communale. Le canton souhaite ainsi établir les conditions-cadre pour plus de durabilité au développement de cette zone.

L

es secteurs situés en zone 5 (villas) concernés par l’application de l’article 59, al. 4 de la loi sur les constructions et les installations diverses (LCI) sont particulièrement importants, car environ 160 hectares ont été consommés ces cinq dernières années. Dans le but de mieux cadrer le processus de densification de cette zone, le DT met en place une démarche qui confirme le dispositif en vigueur depuis l’adoption de l’article 59, al. 4 LCI en 2013, tout en conditionnant directement son application à l’existence d’une stratégie de densification communale. Ainsi, le traitement des demandes de dérogation en lien avec cet article LCI reprendra une fois que les conditions seront réunies sur les axes stratégiques et qualitatifs suivants: • mise à jour des plans directeurs communaux devant permettre l’établissement d’une stratégie de planification sur la zone 5. Les communes ont ainsi la possibilité de développer leur vision de la densification de cette zone, qui sera prise en compte par les services cantonaux et les entités chargées des préavis; • mise en place d’un groupe travail canton-communes sur les impacts en termes d’équipement de la densification de la zone 5; • mise à jour des fiches (A03 et A04) du Plan directeur cantonal en lien avec la zone 5; • bilan de la mise en œuvre du guide pratique «Les nouveaux quartiers jardins du XXIe siècle», établi en 2017 en collaboration avec l’Association des communes genevoises. Ce plan de mesures à moyen et long terme permet ainsi de s’assurer d’un développement plus harmonieux et respectueux des qualités environnementales et paysagères de ces précieux périmètres, objectifs auxquels les deux projets de loi 12566 «Genève doit

villas, avec une répétition des formes bâties. Une augmentation significative du nombre de véhicules, un morcellement accru du territoire ainsi qu’une diminution de la qualité paysagère et des essences végétales sont également observés. Ces constats rendent nécessaire un meilleur encadrement de cette densification porteuse de risques fonctionnels et de péjoration de la qualité de vie, tant pour les habitants que pour les autorités publiques. Communiqué du DT du 28 novembre 2019

GROS PLAN

Un soutien inattendu Antonio Hodgers.

se développer dans le respect de son environnement et en bonne collaboration avec les communes» et 12565 « Respecter l’essence de la zone villa» – qui souhaitaient, d’une part, donner aux Communes un droit de veto sur l’application de l’article 59, al. 4 LCI et, d’autre part, conditionner l’application de cette dérogation à une infrastructure viaire suffisante – ne répondent pas.

Phénomène quantitatif et qualitatif Le phénomène qui consiste à densifier de façon conséquente sa parcelle pour en agrandir la surface habitable a été multiplié par trois en cinq ans et pose un certain nombre de questions en matière de qualité et de gestion du territoire. Il en résulte un développement non coordonné, sans vision d’ensemble de la zone

Le conseiller national PLR Christian Lüscher a publié sur les réseaux sociaux, vendredi matin, un message d’approbation des mesures prises par Antonio Hodgers: «Je suis, une fois n’est pas coutume, tout à fait d’accord avec Antonio Hodgers et pas avec la position de la CGI (Chambre genevoise immobilière). Le régime dérogatoire qui permet d’utiliser 0,48% de la surface pour y construire des «maisons» - en réalité des cages à lapin étriquées nommées pudiquement «habitat groupé» et qui perdront toute valeur lorsque les taux remonteront - a dénaturé, pour ne pas dire massacré, la zone villas. Cette zone est essentielle à l’avenir écologique, économique et aussi fiscal de notre tissu bâti. Le moratoire imposé par A. Hodgers est ainsi le bienvenu, car des quartiers entiers de villages étaient en train de pousser dans tous les sens, sans qualité architecturale et sans la moindre vision globale. Bravo, donc, Antonio d’avoir pour la première fois de ta vie défendu la zone villas et la propriété individuelle protégée par la Constitution suisse».

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 7 1 • 2 D É C E M B R E 2 0 1 9


12

P R E S S E

I M M O B I L I È R E

À LIRE

L’information Immobilière médite sur l’esprit du temps Et où en est-on aujourd’hui, en cette fin de l’année 2019? Quelles pensées? Quelles idées? Quelles envies de découvertes? Quelles nouveautés ? Quelles intuitions en matière d’art, de culture, d’esthétique, de voyages? La revue «L’information Immobilière» s’interroge, dans son numéro d’automne, sur ce qui fait l’air du temps.

I

l y a d’abord les chroniques, un grand classique de la revue «L’Information Immobilière». Des points de vue venus d’ici et là, variés, complémentaires, subjectifs. Ancien ministre français de l’Education nationale, philosophe et auteur à succès, Luc Ferry s’interroge sur l’éternel et insoluble problème des liens entre maté-

rialisme et spiritualité. Qui a raison, qui a tort? Qui peut répondre de manière certaine à cette interrogation vieille comme le monde? Luc Ferry est agnostique et a surtout le mérite de répondre, au terme d’un texte assez prudent, que la seule position raisonnable consiste à dire qu’on ne peut rien dire.

Pour une écologie de l’intelligence

Les régies en un clin d'oeil

Vos contacts utiles Route de Chêne 36 1208 Genève T: 058 810 30 00

moservernet.ch

Genève I T +41 22 707 10 10 Carouge I T +41 22 827 55 55 Nyon I T +41 22 365 92 00

Chemin Malombré 10 1206 Genève T: 022 839 09 00

Autre chroniqueur, Pascal Bruckner, essayiste et romancier, revisite d’abord le défunt XXe siècle: c’était l’époque de la dictature communiste à l’Est, qui suscitait l’enthousiasme incontrôlable des hommes de gauche à l’Ouest. Puis Pascal Bruckner se replonge dans notre époque, avec ses nouvelles obsessions qui s’appellent réchauffement climatique et transition énergétique. Il a déjà écrit plusieurs livres sur ce thème; il incarne cette intelligence qui ne cède jamais et qui ne se laisse pas intimider. Sa conviction, c’est qu’il importe d’imaginer une écologie de la raison. «L’inquiétude environnementale est universelle, dit-il, la peur de la fin du monde purement occidentale. Cela ne dit rien de l’état de la planète, mais beaucoup de l’Occident». Contre le délire de la régression et de la décroissance, Pascal Bruckner plaide pour la lucidité, la maîtrise d’un désir de développement et de conquête inscrit au cœur de la civilisation occidentale.

Le goût et le besoin de culture L’esprit du temps. Les idées dégradées qui ne méritent même plus le nom d’idées, tant elles sont plates et formatées. L’instinct de vie qui n’est plus nulle part, tant il est appauvri et commun. La culture suspecte et timorée, qui ne dit plus rien, ne revendique plus rien, mais se cache çà et là, dans un silence de mort, pour tenter de survivre. Thierry Oppikofer, par ailleurs directeur et rédacteur en chef de Tout l’immobilier, a rencontré à Paris Natacha Polony, journaliste, écrivain, chroniqueuse et, depuis quelques mois, rédactrice en chef de l’hebdomadaire «Marianne», qui fut jadis (et qui demeure) un titre star de la gauche. Une longue interview pleine d’intelligence et de cœur, qui passe en revue tous les thèmes politiques actuels.

Cette civilisation qui s’écroule, c’est la nôtre

Ici votre adresse utile

Que dit Natacha Polony? Qu’une civilisation, la civilisation française, est en train de s’écrouler, à moins qu’elle ne se soit d’ores et déjà écroulée. Qu’elle renonce à demeurer elle-même et à afficher T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 7 1 • 2 D É C E M B R E 2 0 1 9


P R E S S E

I M M O B I L I È R E

13

Les régies enenununcliclinnd'd'oeioeill

VosVoscontcontaactctssututilileses www.stoffelimmo.ch www.stoffelimmo.ch

Rue François-Perréard 4 Rue François-Perréard 1225 Chêne-Bourg 4 1225 Chêne-Bourg T: 022 349 12 49 T: 022 349 12 49

R É G I E S C H M I D Agence immobilière

w w w. r e g i e - s c h m i d . c h

Nyon: 022 365 17 60 Vaud: 022 365 17 60 Genève: 022 860 87 87 Genève: 022 860 87 87

Il importe d’imaginer une écologie de la raison.

l’idéal des Lumières et des droits de l’homme. La langue française, le sens des mots, la sensibilité, la recherche de la vérité, l’amour de la justice, l’effort de l’intelligence, la lecture des grands auteurs, le goût de la poésie… Autant de valeurs jadis souveraines qui ne rencontrent plus aujourd’hui qu’une sorte de mépris brutal et d’indifférence satisfaite. Le passé, ça sert à quoi? La culture, ça sert à quoi? Et puis tout cela, le passé et la culture, ce ne serait pas un crime contre l’égalité? Natacha Polony balaie cette idéologie qui ne vole pas haut et défend une approche à nouveau enthousiaste et joyeuse de la culture française. «J’essaie de maintenir la complexité du discours, dit-elle, en refusant les généralisations et les simplifications». Très axée sur la découverte et le voyage, «L’Information Immobilière» suggère aussi de larguer les amarres et de s’embarquer pour le grand large. Le musée Yves Saint-Laurent à Marrakech, les douceurs du Costa-Rica, les eaux de l’Australie où l’on traque les filets de pêche échoués qui massacrent les poissons… «L’Information Immobilière» s’efforce de saisir, à sa manière, les vibrations du monde. Jaques Rasmoulado

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 7 1 • 2 D É C E M B R E 2 0 1 9

www.comptoir-immo.ch www.comptoir-immo.ch

Cours de Rive 7 Cours Rive 7 1204 de Genève 1204 Genève T: 022 319 89 89 T: 022 319 89 89

Tout Genève et rien que Genève. Tout Genève et rien que Genève.

www.pilet-renaud.ch www.pilet-renaud.ch Boulevard Georges-Favon 2 Boulevard Georges-Favon 2 1204 Genève 1204 Genève T: 022 322 92 22 T: 022 322 92 22

REGIEDUMAIL REGIEDUMAIL www.immogeste.com www.immogeste.com Rue de Cornavin 3 Rue deGenève Cornavin 3 1201 1201 Genève T: 022 840 06 43 T: 022 840 06 43

Rue Saint-Joseph 34 Rue Saint-Joseph 1227 Carouge 34 1227 Carouge T: 022 308 19 19 T: 022 308 19 19

www.ax-properties.com www.ax-properties.com Avenue Krieg 7 Avenue Krieg 7 1208 Genève 1208 Genève T: 022 300 62 62 T: 022 300 62 62

Avenue de Champel 31 Avenue de Champel 31 1206 Genève 1206 Genève T: 022 301 70 01 T: 022 301 70 01

Case postale 1288, Place de Case postale de Cornavin 3 -1288, 1201 Place Genève Cornavin 3 1201 Genève T: 022 809 09 09 T: 022 809 09 09

Route de Ferney 211 Route Ferney 211 1218 de Le Grand-Saconnex 1218 Le Grand-Saconnex T: 022 718 32 32 T: 022 718 32 32


14

C U LT U R E

CONFÉRENCE DE LA VAUDOISE ASSURANCES

Faussaire? Tout un art! Ce serait le plus vieux métier du monde, avant l’autre. Il est l’apanage d’escrocs qui ont du talent. Leurs œuvres envahissent les collections privées et les musées. La Vaudoise Assurances s’est penchée sur la question.

N

on, le plus vieux métier du monde ne serait pas celui auquel on pense communément. Ce pourrait être celui de faussaire. C’est du moins ce que laisse entendre Harry Bellet, journaliste français au Service culturel du «Monde» et historien de l’art, qui a consacré un livre au sujet*. Entre autres insinuations avancées par Harry Bellet et qui laissent songeur, la moitié du contenu des musées serait composée de faux. Dans une institution aussi vénérable que le Metropolitan Museum de New York, au moins 40% des tableaux présentés au public seraient dus à des faussaires. Harry Bellet a donné un aperçu du phénomène lors de la dernière conférence organisée par la Commission artistique de la Vaudoise Assurances, sous le titre de «Regards croisés sur le marché de l’art: du faussaire à la certification blockchain».

Des statues encore fraîches Donc, un siècle avant notre ère, le Grec Pasitélès vend aux Romains, grands amateurs de statues, des pièces prétendues vieilles de 400 ans… qu’il aurait faites la veille. Le phénomène va perdurer et s’amplifier au fil des siècles. En matière d’art, la fabrication des faux explose à la Renaissance. Les peintres sont les principaux artistes touchés. Jérôme Bosch, par exemple. D’innombrables tableaux ont été frauduleusement signés du nom de Hieronymus Bosch. On les a enfumés dans des cheminées pour leur donner une apparence ancienne et authentique. Harry Bellet s’étonne de l’extrême mansuétude dont fait preuve la justice dans ces affaires. Ainsi à l’égard du faussaire poursuivi pour avoir peint un faux Dürer. «Les juges déboutèrent le plaignant, déclarant que nul ne pouvait le blâmer de peindre aussi bien que Dürer. Pourtant, dès qu’il s’agissait de fausse monnaie, dès cette époque et même avant (la coutume est en vigueur dès le Moyen Age), le contrefacteur était tout crûment condamné à être bouilli».

Maîtriser les techniques Les faussaires ne sont pas des génies, mais des peintres particulièrement inventifs qui maîtrisent toutes les techniques de leur art. Des artisans de talent. C’est une des raisons pour lesquelles il est si difficile, même pour les experts les plus avertis, de détecter leurs œuvres. Ce fut notamment le cas avec Van Meegeren qui, au début du XXe siècle, écoula des toiles portant la signature de Vermeer. Non sans un brin d’humour, Harry Bellet parle du four que Van Meegeren construisit lui-même, «les dimensions des tableaux n’étant pas celles des poulets ou des gigots standards». Car la peinture à l’huile met des semaines à sécher, des mois parfois pour certaines couleurs. Les vieux experts portaient tous une épingle au revers de leur veste: si la pointe s’enfonçait dans le tableau, c’est que celui-ci était plus récent qu’on ne le prétendait. Les plus délicats usaient d’un coton-tige imbibé d’alcool ou d’un autre solvant: une peinture trop fraîche n’y résistait pas. La solution, pour les escrocs, consistait à cuire le tableau, ce qui donnait à la surface picturale une dureté d’émail de bon aloi. «Encore fallait-il trouver la bonne température: trop chaud, le four pouvait faire virer les couleurs. Van Meegeren, comme les adeptes de la nouvelle cuisine, découvrit les vertus de la cuisson lente. Après plusieurs essais, il se décida pour un rôti à 105 degrés Celsius. Pendant deux heures, avec comme liant une résine de sa composition à base de formol et de phénol», précise Bellet.

Difficile avec les meubles Les problèmes, Van Meegeren les a connus sitôt après la Deuxième Guerre mondiale; ils ont failli lui coûter très cher. Non pas pour son activité de faussaire, mais parce qu’il avait vendu une de ses œuvres à

Goering. Ce «Vermeer» fut découvert et le vendeur arrêté pour collaboration avec les Allemands. On croyait réellement qu’il avait vendu aux nazis un trésor culturel de son pays. Comme un tel crime était passible de la peine capitale, Van Meegeren préféra avouer la falsification et entreprit de se disculper en peignant un autre «Vermeer»… dans sa cellule, en présence de six témoins. Il s’en tira avec une condamnation à une peine minimale qu’il ne purgea pas, terrassé en 1947 par une crise cardiaque. A côté des tableaux, les statues et les meubles inspirent également les faussaires. Là, les artisans italiens sont les plus talentueux et les plus actifs. Les meubles sont un des domaines où il est le plus difficile de distinguer le faux du vrai. C’est du moins l’avis d’un vieil ébéniste cité dans «Faussaires illustres». A son avis, le XVIIIe siècle s’arrête en 1914. Jusque-là, la plupart des ateliers utilisent les mêmes méthodes, les mêmes matériaux et les mêmes outils qu’à l’époque. Si le meuble est réalisé dans les règles de l’art, il y a fort peu de chances de détecter un faux.

L’affaire de la tiare D’autres escrocs particulièrement doués ont marqué l’histoire des faussaires au XXe siècle. Certaines situations se sont même révélées comiques. Ainsi, Fernand Legros faisant authentifier un tableau de Kees van Dongen par l’artiste lui-même, alors qu’il avait été peint par un faussaire la veille. Ou encore le peintre Wolfgang Beltracchi. Né en 1951, il n’a été arrêté qu’en 2010 et détient ainsi, avec Van Meegeren, un record de longévité. Techniquement, comme ce dernier, il est proche de la perfection et, comme son homologue néerlandais, achète des toiles anciennes, qu’il gratte soigneusement avant de repeindre par-dessus. Il n’avait pas fini de purger une peine de trois ans d’emprisonnement qu’une exposition de ses œuvres, signées de son nom cette

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 7 1 • 2 D É C E M B R E 2 0 1 9


C U LT U R E

15

GROS PLAN

Le guide de l’apprenti-faussaire Maniant volontiers l’humour, Harry Bellet dresse dans son livre une liste de dix leçons à l’intention des apprentis faussaires. Après avoir suivi une formation technique correcte (celle de restaurateur de tableaux est recommandée) et s’inspirant de l’exemple de ses aînés en matière de récupération de toiles anciennes, l’apprenti-faussaire: 1) Ne sera pas trop ambitieux dans le choix du peintre pastiché. 2) Choisira une œuvre connue par les archives ou le catalogue raisonné, mais disparue, s’il veut tout de même pasticher un maître. 3) N’attribuera jamais le tableau, c’est le rôle de l’expert. 4) Choisira la galerie la plus en vue, l’expert le plus respecté et le musée le plus nanti. 5) Soignera la provenance, ce qui implique une très bonne connaissance de l’histoire de l’art.

Van Meegeren, 1945.

fois, était mises sur pied par une galerie de Berne. Les 22 tableaux, allant de 33 000 francs à 145 000 francs, trouvèrent tous preneur. Et parmi les célébrités recensées par Harry Bellet, il y a bien sûr la tiare du roi Saïtapharnès, un objet conservé dans un état de fraîcheur qui souleva aussitôt les soupçons, soupçons confirmés lorsqu’il s’avéra que cette tiare était un faux créé sur com-

mande par un orfèvre russe, une coiffe en or à la fois grecque et barbare; une tiare «infernale», selon Harry Bellet, qui alla jusqu’à provoquer une violente polémique entre dreyfusards et antidreyfusards, sur fond de tensions franco-allemandes, dans les années 1890-1900. Etienne Oppliger *«Faussaires illustres», par Harry Bellet. Ed. Actes Sud.

6) Fera preuve d’un minimum de créativité. 7) Ne proposera jamais lui-même le tableau à la vente. 8) Ne laissera personne entrer dans son atelier. 9) Ne parlera jamais à un journaliste. 10) Déclarera soigneusement ses revenus, même illicites.

www.geneva-partners.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 7 1 • 2 D É C E M B R E 2 0 1 9


16

RÉGIES GENEVOISES

Brolliet SA sensibilise ses concierges d’immeubles à la gestion et à la réduction des déchets Chaque année, l’historique régie genevoise Brolliet SA, réunit ses concierges et les sensibilise autour d’un thème d’actualité en lien avec la gestion d’immeubles. Cette année, l’écologie est à l’honneur.

S

Séminaire «concierges» du 18 novembre 2019, présidé par Zero Waste Switzerland.

aviez-vous que la Suisse fait partie du Top 3 européen des plus gros producteurs de déchets, avec 703kg de déchets produits par année, par habitant? Souvent synonyme de propreté, la Suisse est pourtant loin d’être un exemple en termes de production de déchets. C’est sur ce constat surprenant qu’a débuté le séminaire animé par Dorinda Phillips, de l’association Zero Waste Switzerland, qui a eu pour mission de sensibiliser les concierges à travailler de manière écoresponsable. Enthousiastes et impliqués, les quelque 50 participants ont montré un grand intérêt à vivre et à gérer leurs immeubles dans le respect de l’environnement. Sous les conseils avisés de la représentante de l’association, ces gardiens d’immeuble ont fait part de leurs expériences et de leurs difficultés, parfois, à faire respecter certains gestes dans leurs bâtiments. L’enjeu pour eux est de

TO P I D É E S CADEAUX TV-HiFi-Video | Domotique | Home cinéma | Salle de conférence | Auditorium | Multimédia | Bang & Olufsen rue du Rhône 59 | | Entrée Quai du Général-Guisan 40 | | Genève Centre | +41 22 960 98 89 | | www.laboutique-geneve.ch |

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 7 1 • 2 D É C E M B R E 2 0 1 9


RÉGIES GENEVOISES

17

réussir à transmettre cette nouvelle attitude écoresponsable à l’ensemble des habitants d’un immeuble.

Une question d’habitude Du carton jeté dans le sac poubelle au PET mélangé au verre, le tri des déchets est sans nul doute un problème central que rencontrent chaque jour les concierges. Face à cette difficulté, une solution simple existe pourtant; prendre de nouvelles habitudes de consommation. Pour ce faire, Zero Waste Switzerland a proposé des astuces faciles à adopter, qui permettent de réduire efficacement la quantité de déchets par ménage. Parmi les nombreux exemples mentionnés, éviter les produits d’entretien à usage unique, favoriser les achats sans emballage dans les magasins dits «en vrac», éteindre systématiquement les lumières derrière soi ou encore opter pour la réparation plutôt que le remplacement de matériel. Bien que ces comportements paraissent simples, il peut être difficile de les inculquer à une collectivité. «Tout le monde ne voit pas l’écologie du même œil et la vie en communauté n’est, à ce sujet, pas toujours évidente», confie l’un d’entre eux. Toutefois, mission accomplie pour Brolliet qui a vu ses concierges repartir avec une grande volonté à instaurer des changements, aussi bien chez eux que dans leurs immeubles.

Zéro déchet, oui c’est possible! Zero Waste Switzerland est une association à but non lucratif qui soutient la population du territoire suisse à réduire ses déchets à la source. En étroite collaboration avec le service de Valorisation durable de la régie Brolliet, cette association reconnue d’utilité publique aide à mettre en place une meilleure gestion des déchets au quotidien. Par le principe des 5R: repenser, réduire, réutiliser, réparer et recycler, et par l’utilisation de matériaux durables, Zero Waste Switzerland prône les valeurs écoresponsables et croit en un changement de notre modèle de vie économique et culturel.

Brolliet montre l’exemple Pionnière et leader en la matière, par la création de son service de Valorisation durable il y a 11 ans maintenant, Brolliet attache une grande importance au développement durable. Soucieuse de l’impact environnemental que provoque son activité professionnelle, la régie est certifiée du label vert de l’USPI, parraine des actions sociales en lien avec l’environnement, et a pour objectif professionnel de répondre aux besoins futurs de ses clients en améliorant la rentabilité de leurs biens et le confort des locataires. Enfin, un projet de réduction des déchets, au sein même de la régie, et actuellement en cours. Alexia Sarrat

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 7 1 • 2 D É C E M B R E 2 0 1 9


Média et annuaire genevois • actualité • adresses d’entreprises référencées • interviews • influenceurs

www.geneva-patners.ch info@geneva-partners.ch Tél.: 022 307 02 33/34


GENEVE

-

VAUD4

VILLAS

ET APPARTEMENTS

4 A VENDRE

// 19

GENÈVE – PETIT-SACONNEX Vaste app. traversant, vue dégagée

COLOGNY App. sur plan de 5P en attique

ARZIER-LE-MUIDS Villa jumelée, pignon s-o, proche gare

LA RIPPE App. charme, prest. haut de gamme

152 m² 3 2 CHF 1’890’000.– (box inclus)

127 m² 3 CHF 2’090’000.–

150 m² 4 CHF 935’000.–

130 m² 3 2 CHF 1’250’000.– (park. en sus)

BELLEVUE Villa neuve disponible de suite

BELLEVUE Villa neuve sur 1’728 m2 de terrain

ARZIER-LE-MUIDS Villa en bordure de zone agricole

BEGNINS Appartement d’exception, terrasse 100 m2

339,20 m² CHF 2’590’000.–

210 m² 5 CHF 1’790’000.–

149 m² 3 CHF 1’975’000.–

344,50 m² CHF 2’190’000.–

4

3

2

3/4

3

SOCIÉTÉ PRIVÉE DE GÉRANCE SA Route de Chêne 36 – CP 6255 – 1211 Genève 6 T +41 (0)22 518 62 67 | vente@spg.ch

2

3

RYTZ & CIE SA | NYON Avenue Alfred-Cortot 7 – CP 1360 – 1260 Nyon T +41 (0)58 810 36 10 | vente@rytz.com

3

www.spg-rytz.ch

Ventes Résidentielles

É

UT

EA

UV

NO

MEYRIN

HERMANCE

Spacieux appartement de 6 pièces avec terrasse

Villa contiguë de 240 m2

• Surface PPE de 161 m2 • 4 chambres dont une suite parentale • 3e étage / Terrasse de 16 m2 • Box / Cave

• Style contemporain • 3 chambres • 3 salles d’eau • Jardin arboré d’env. 700 m2 • Proche du lac • Garage / Places de parking

Réf. V0231

Réf. V0222

CHF 1’390’000.–

CHF 3’400’000.–

COLOGNY Magnifique propriété de 500 m2 avec vue sur le lac • Répartie sur 3 niveaux • Parcelle arborée d’env. 1950 m2 • 4 chambres • Agréables espaces de vie • Jacuzzi Réf. V0212

CHF 9’000’000.–

ESTIMATION GRATUITE de votre bien sans engagement

APPELEZ-NOUS !

VECTORPOUCH / FREEPIK

058 219 02 02 geneve@regierhone.ch - www.regierhone.ch


NOUS ESTIMONS VOTRE BIEN SANS ENGAGEMENT

Contactez-nous :

VENTES 022 839 09 47 ventes@moservernet.ch

LOCATION DE PRESTIGE 022 839 09 80 gerance.residentielle@moservernet.ch

Discrétion assurée

Chemin Malombré 10 – 1206 Genève T +41 22 839 09 00 – moservernet.ch

MEYRIN-VILLAGE:

55, chemin du Grand-Puits Maison mitoyenne sur parcelle de 508 m2

Au sous-sol: grande pièce de 30 m2 avec guichets. Chauffage central gaz deville (chaudière neuve). Cave-abri. Au rez: hall d'entrée, cuisine ouverte donnant sur séjour, cheminée de salon, sortie terrasse, un WC avec lave-mains. A l'étage: 2 chambres + 1 bureau. Salle-de-bains/WC. Un balcon En toiture: grenier accessible par escalier escamotable - Joli volume Garage indépendant, surface 17 m2 - Parking - Disponible de suite

Prix: CHF 1'130'000.-

VENTE

Tél. 0033 450 43 73 74 ou 0033 6 34 17 50 25

GRAND-SACONNEX

THÔNEX

TROINEX

• • • •

• Environnement calme • Duplex traversant de 190 m2 PPE • 4 chambres et 2 salles d’eau • 2 jardins et 2 places de parc

• Au cœur d’un parc de 27'000 m • Surface PPE de 226 m2 • 4 chambres et 3 salles d’eau • Terrasses, jardin, box et place de parc

• Maison de plain-pied • Surface utile d’env. 350 m² • 3 chambres et 3 salles d’eau • Jardin d’env. 990 m² - Piscine int.

Prix : Fr. 1'720'000.-

Prix : Fr. 2'850'000.-

Prix : Fr. 3'650'000.-

DUPLEX EN ATTIQUE

Proche des Org. Internationales Surface PPE de 139 m2 2 chambres et 1 salle d’eau 2 balcons, place de parc et 2 caves

Prix : Fr. 1'350'000.-

Réf. 31639

SPACIEUX TOWNHOUSE

SUPERBE LOFT CONTEMPORAIN

Réf. 31683

GRANGE & Cie SA VENTE RÉSIDENTIEL | 21-23, ch. de Grange-Canal | 1208 Genève +41 22 707 10 50 | vente@grange.ch | grange.ch

2

Réf. 31201

ANIÈRES

LE CHARME DE LA PROVENCE

Réf. 29775


G E N E V E 4 A P P A R T E M E N T S

4 A VENDRE

// 21


GENÈVE

TROINEX

Appartement d’exception à Florissant

Très beau duplex attique avec terrasse

• Rénovation complète et soignée • Matériaux raffinés • 4 chambres

• • • •

• Une cave en sous-sol

Proximité immédiate du centre de Carouge Environnement calme et verdoyant Environ 130 m2 habitables Orientation Sud-Ouest

• Un box

Prix : CHF 3’300’000.-

Réf. 31709

Prix : CHF 1’790’000.-

C OL OG N Y

Réf. 31705

THÔNEX

Appartement traversant à Cologny-Parc

La sérénité d’une villa individuelle

• • • •

• • • • •

Situation idéale Résidence de standing avec piscine 3 chambres à coucher 159 m2 et deux balcons

• Une cave et un box

Prix : CHF 2’150’000.-

Réf. 30759

Quartier résidentiel, calme absolu Surface d'environ 200 m2 Belle rénovation Garage et couvert à voiture Vue dégagée sur le Salève

Prix : CHF 2’575'000.-

CONTACT : courtage.ge@naef.ch - T 022 839 38 55

Toute notre offre sur www.naef.ch

Réf. 31177


DERNIÈRE

VILLA DISPONIBLE

VERNIER (GE) « Comtoises » 4 1 villa contemporaine • 145 m² hab. + sous-sol • 3 chambres à coucher • Couvert pour 2 voitures • Standard THPE • Orientation Sud-Est • CHF 1’390’000.-

Service Promotions 022 809 06 09

www.comtoises.ch

Toute notre offre de projets neufs en vente sur www.gerofinance-dunand.ch


26 // // G E N E V EE 4 - VV IALUL DA 4 S EVTI L AL PA PS A RE T E AMP EP NA TR ST E M E N T S 4 A

V EN DRE


GENÈVE . NYON . LAUSANNE . MONTREUX . MONTHEY . SION . SIERRE

CONCHES

CHEMIN DES PRINCES

VERSOIX

HOME SWEET HOME

CONTEMPORANÉITÉ LUMINOSITÉ - VUE LAC

VILLA MITOYENNE DANS DOMAINE PRIVÉ

Cette magnifique villa individuelle a été rénovée. Ses 370m2 utiles sont répartis de la sorte: un hall d’entrée, un salon avec cheminée, une salle à manger, une cuisine équipée donnant accès à une terrasse en bois protégée. La partie nuit se compose de 6 chambres avec dressing et de 4 salles d’eau. Le sous-sol est aménagé. Un couvert pour deux voitures vient compléter cette villa.

Construction en pignon HPE de 300m2 utiles distribués sur trois niveaux, rez-de-chaussée, 1er étage et sous-sol. Cette magnifique maison se composera d’un salon-salle à manger prolongé par deux balcons avec vue lac, d’une splendide cuisine ouverte, de 3 chambres et de 3 salles d’eau. Le sous-sol comprend une salle de jeux, une cave, un hammam et une buanderie. Un parking souterrain complètera ce projet.

Cette villa de 6 pièces se situe dans un domaine privé au bord du lac Léman comprenant un parking en sous-sol commun, une piscine commune, un club house et un accès au port. Ses 160m2 habitables se composent d’un hall d’entrée, d’un salon-salle à manger avec cheminée avec accès à la terrasse et au jardin, d’une cuisine aménagée, de 4 chambres, de 2 salles d’eau. Une place de parking + une place d’amarrage au port viennent compléter ce bien.

CHF 5'500'000.- (Réf. 30836)

CHF 3'800'000.- (Réf. 31668)

CHF 1'990’000.- (Réf. 31721)

RUSSIN

PERLY

VERSOIX PROMOTION «CLOS DE VERSOIX» 4 appartements de 5 pièces en propriété par étage encore disponibles, en attique et en duplex, bénéficiant de magnifiques terrasses "plein-ciel", en option ainsi que de belles loggias et jardins. Chaque appartement possède deux places de parking et une cave au sous-sol. Autorisation en force et la livraison est prévue pour 2021. Proche des commerces, commodités, écoles, transports publics et axe principaux.

Dès CHF 1'670'000.- (Réf. 31312)

VERSOIX

APPARTEMENT DE 4 PIÈCES

APPARTEMENT AVEC GRAND BALCON

APPARTEMENT IDÉAL POUR INVESTISSEUR

Très joli appartement de 4 pièces de 119m2 en rez-de-jardin avec accès au sous-sol de 44m2. Il se compose d’une magnifique cuisine ouverte, équipée avec ilot central, d’un salon - salle à manger accédant à la terrasse et au jardin, de 2 chambres avec de nombreuses armoires encastrées, une salle de bains et une salle de douche. Une place de parking intérieure + cave complètent ce bien.

Ce bel appartement de 5 pièces de 110m2 habitables bénéficie d’un bel ensoleillement et de hauts plafonds. Il se compose d’un hall d’entrée avec armoire, d’une grande pièce principale avec cuisine ouverte et espace dînatoire, donnant accès au balcon de 20m2. La partie nuit se compose de 3 chambres et de deux salles d’eau. Une cave et deux places de parking extérieurs viennent compléter cet objet. Proche des infrastructures sociales et commerciales.

Joli appartement de 3 pièces de 60m2 au 4e étage. Il se compose d’un salon donnant accès à un balcon de 9m2, d’une cuisine semi équipée et d’une chambre à coucher avec une salle de douche. Il se situe dans un endroit calme. Idéal pour un premier achat, comme pied à terre ou pour un investissement. Une cave complète ce bien. Possibilité de louer une place de parking extérieure.

CHF 1'180'000.- (Réf. 31660)

CHF 1'260'000.- (Réf. 31739)

CHF 595’000.- (Réf. 31780)

VESSY PROMOTION «TOUR DE PINCHAT» Plus qu’un appartement de 5 pièces disponible en propriété par étage au rez-de-chaussée avec un jardin de 491m2. Le parking en sous-sol comprend places autos, motos et vélos. Tous les appartements sont traversant et les prestations intérieures sont laissées au choix du preneur.

CHF 1'665'000.-

ventes@comptoir-immo.ch · Tél. +41 (0)22 319 88 03 Cours de Rive 7 · CP 3753 · 1211 Genève 3 · www.comptoir-immo.ch

(Réf. 31322)


28 //

G E N E V EE 4 - AV PA PU AD R4 T E VM I EL NL TA S

Pâquis

CHF 1'200'000

Charmant appartement de 3 pièces au 2e étage situé dans un immeuble ancien. L’appartement offre un volume confortable, une généreuse hauteur de plafonds, un parquet ancien, une cuisine et des pièces d’eau rénovées. Cave. Réf. 31664

Vieille Ville

ET APPARTEMENTS 4 A

CHF 1'850'000

Au cœur du centre historique de la Vieille Ville de Genève, dans un immeuble ancien, cet emplacement profite d'une situation centrée. L'appartement offre une typologie aisée et a été rénové avec goût tout en préservant le charme authentique. Idéal pour un pied-à-terre! Réf. 31329

Genève

V EN DRE

CHF 3’600’000

Idéalement situé, cet appartement de 8 pièces profite d’un cadre de vie idéal. Il présente une généreuse surface habitable. Piscine. Balcons. Cave. Places de parking intérieures. Rafraîchissement à prévoir. Réf. 30634

Bory & Cie - Agence Immobilière SA - Avenue Rosemont 8 - 1208 Genève t. +41 (0)22 708 12 30 - f. +41 (0)22 321 78 55

VAU D 4 V ILLA

4 A VENDRE

OFFICE DES POURSUITES DU DISTRICT DE NYON A VENDRE Coinsins Villa Le jeudi 16 janvier 2020 à 10h00, à Nyon, Avenue Reverdil 2 (3e étage), l'office des poursuites susmentionné procédera à la vente aux enchères publiques du bien immobilier ci-après: Parcelle RF no 188, au lieu-dit «A la Croix», Route des Vettanes 1, sise à Coinsins, en nature de: Habitation 161 m2; Bâtiment 35 m2; Jardin 1'684 m2. Surface totale: 1'880 m2. Villa située dans un environnement très calme avec un très bon ensoleillement. Elle offre un espace de 6 pièces habitables sur 3 niveaux, comprenant: un sous-sol (partiel), un rez-de-chaussée et un étage. Le sous-sol est composé d’une buanderie/douche/technique, cave/bureau, cave, carnotzet. Au rez-dechaussée: porche d’entrée, cuisine/coin à manger, séjour, économat, corridor, WC. Au rez demi-niveau: 2 chambres, 2 salles de bains et 2 dressings. A l’étage: une chambre, un séjour, une salle de bains/douche et un dressing.

Ne manquez pas le prochain spécial

Estimation de l'office selon rapport d'expertise: Fr. 1'425'000.Une visite est prévue le jeudi 12 décembre 2019 à 14h00 précises. Rendezvous des amateurs directement sur place (adresse: Route des Vettanes 1, 1267 Coinsins). Possibilité de consulter le dossier complet sur notre site Internet www.vd.ch/opf. Rubrique: Ventes et enchères.

Lundi 9 décembre 2019

Renseignements: & 022 557 50 89

www.toutimmo.ch

Pour passer votre annonce: T. 022 307 02 20 - annonces@toutimmo.ch


30 //

G EN È V E 4 VIL LA S

E T

A P PA RT E M E NT S

VD 4 A

LOUER

Immobilier Résidentiel

058 219 01 01 geneve@regierhone.ch - www.regierhone.ch

visite virtuelle

COLLONGE-BELLERIVE

VIEILLE-VILLE

Appartement de 4 pièces

Appartement de 5 pièces

• Cuisine équipée ouverte sur salle à manger, séjour, suite parentale avec SDB, chambre avec SDD, 2 balcons, cave, calme • 1 place de parc int. en sus

• 105 m2 rénovés avec cachet • Cuisine équipée ouverte, salle à manger, salon, 2 chambres, SDB • Au pied de la cathédrale Saint-Pierre

Réf. R0484

Réf. R0046

CHF 3’570.-/mois

CHF 5’500.-/mois

+ CHF 200.- de charges

+ charges individuelles

TRANCHÉES/BASTIONS

CHAMBÉSY

Appartement rénové avec cachet, 6 pièces, 186 m2

Maison individuelle + studio indépendant de 30 m2

• Cuisine moderne et équipée ouverte sur salon/salle à manger (environ 60 m2) • 4 chambres, dressings, 3 salles d’eau, cave

• 7 pièces, 157 m2, 2 niveaux • Cuisine équipée, séjour/ salle à manger, 3 chambres • Proche ONG et aéroport • Jardin, garage, 2 pl. de parc

Réf. R0488

Réf. R0480

CHF 6’684.-/mois

CHF 7’250.-/mois

+ CHF 350.- de charges

+ charges individuelles

.

A louer

Cologny EYSINS Appartement neuf de 3.5 p. en duplex

NYON Appartement neuf de haut standing

73 m² 2 1 Loyer CHF 2’240.– + ch.

97 m² 2 2 Loyer CHF 2’995.– + ch.

SAINT-PREX Appartement avec cachet, proche du lac

BEROLLE Villa individuelle, vue sur les Alpes

138 m² 2 2 Loyer CHF 3’800.– + ch.

300 m² 6 4 Loyer CHF 4’950.– + ch.

RYTZ & CIE SA | NYON - LAUSANNE Avenue Alfred-Cortot 7 – CP 1360 – 1260 Nyon T +41 (0)58 810 37 35 | location@rytz.com

www.spg-rytz.ch

Plusieurs appartements neufs de 4 et 5 pièces • Traversants, modernes avec des pièces spacieuses et terrasses • Situés en bordure du Golf de Genève dans un cadre verdoyant • Echappée sur le lac • Loyer mensuel hors charges dès CHF 2’701.• Disponibles dès début mars 2020 Pour tout renseignement : 022 322 92 83 Locations résidentielles • residentiel@pilet-renaud.ch • www.pilet-renaud.ch


G E N E V E 4 A P P A R T E M E N T S

4 A LOUER

// 31

GENÈVE . NYON . LAUSANNE . MONTREUX . MONTHEY . SION . SIERRE GENÈVE . NYON . LAUSANNE . MONTREUX . MONTHEY . SION . SIERRE GENEVE CENTRE - RUE ADRIEN-LACHENAL 15

MALAGNOU - PETITE-BOISSIÈRE 32

HYPERCENTRE - VIEUX-COLLÈGE 12

LUMINEUX 4 PIECES AVEC BALCON TRES CALME ET PROCHE DU CENTRE-VILLE

MAGNIFIQUE APPARTEMENT DANS UN CADRE DE VERDURE, PROCHE DU CENTRE

APPARTEMENT D’EXCEPTION AVEC JARDIN DANS L’HYPER CENTRE DE GENÈVE

• 4.5 pièces au 3e

• 4 pièces de 108m2 au 6e

• 4 pièces au 1er

• 4.5 pièces avec jardin au 2e

• Hall entrée avec placards

• Vaste salon - salle à manger

• Grand salon - salle à manger avec accès

• Accès par ascenseur privatif

• WC visiteurs

• Cuisine moderne entièrement équipée

balcon et vue sur le parc

• Hall d’entrée

• Salon - salle à manger avec accès balcon

• 2 chambres à coucher

• Très belle cuisine moderne entièrement

• Petit salon ou salle à manger avec accès

• Cuisine ouverte équipée

• 1 salle de bains

équipée et ouverte

• 2 chambres à coucher

• 1 salle de douche

• Dégagement nuit avec rangements

• 1 salle de bains

• Balcon

• 2 grandes chambres avec armoires dont une

• Cuisine moderne équipée ouverte sur le salon

• Cave

Disponible: À convenir

+ salle de bains

• 1 coin buanderie et rangement

BEL APPARTEMENT SPACIEUX ET LUMINEUX AVEC BALCON EN PLEIN CENTRE-VILLE

FRONTENEX - FRONTENEX 84

Disponible: 15.12.2019

jardin • Grand salon avec cheminée et accès jardin

• 1 salle de douche + WC

• 2 chambres à coucher

Disponible: A convenir

• 1 salle de bains avec WC Disponible : À convenir

Loyer mensuel: Fr. 3’700.+ charges Fr. 240.-

CHAMPEL - JULES-CROSNIER 8

Loyer mensuel: Fr. 3’750.+ charges Fr. 190.- + box Fr. 250.-

FLORISSANT - ROUTE DE FLORISSANT 62

Loyer mensuel: Fr. 3’850.+ charges Fr. 150.- + park. Fr. 250.-

Loyer mensuel : Fr. 4’500.+ charges comprises

FLORISSANT - ROUTE DE FLORISSANT 6

CHAMPEL - AVENUE DE CHAMPEL 73

BEL APPARTEMENT DANS IMMEUBLE SÉCURISÉ AVEC BALCON

BEL ET SPACIEUX APPARTEMENT PROCHE DU PARC BERTRAND

APPARTEMENT DE STYLE RÉCENT AVEC CACHET DANS UN IMMEUBLE ANCIEN

MAGNIFIQUE APPARTEMENT DE STYLE ANCIEN ENTIÈREMENT RÉNOVÉ

• 6 pièces au 4e

• 6,5 pièces de 166m2 au 4e

• 7 pièces de 170m2 au 5e

• 7.5 pièces au 5e

• Hall d’entrée ave placards

• Vaste salon-salle à manger avec balcon

• Grande pièce à vivre

• Vaste hall d’entrée

• Vaste salon et salle à manger en enfilade

• Cuisine neuve équipée avec buanderie

• Cuisine lumineuse avec verrières, agencée

• 3 séjours en enfilade dont 1 avec cheminée

• Cuisine moderne équipée

• 3 chambres à coucher

et équipée

décorative

• Balcon

• 1 salle de bains / WC

• 4 chambres

• Cuisine neuve agencée et équipée

• WC visiteurs

• 2 salles de douches

• 2 salle de bains

avec ilôt central

• 1 chambre à coucher avec salle de bains

• Nombreux rangements

• 1 salle de douche

• 3 chambres à coucher

• Lave linge et séche-linge

• Box inclus

• Connexion lave-linge et séche-linge

• 1 salle de bains

• 2 chambres

Disponible: À convenir

• Nombreux rangements

• 1 salle de douche

• Une salle de douche

• Cave

• WC séparé

• Cave / parking intérieur

Disponible: à convenir

• Cave

Disponible: 01.01.2020

Loyer mensuel: Fr. 4’790.- + charges Fr. 200.+ parking intérieur à Fr. 360.-

Disponible: A convenir

Loyer mensuel: Fr. 5’450.+ charges Fr. 225.-

Loyer mensuel: Fr. 6’680+ charges Fr. 280.-

residentiel@comptoir-immo.ch · Tél. +41 (0)22 319 88 20 Cours de Rive 7 · CP 3753 · 1211 Genève 3 · www.comptoir-immo.ch

Loyer mensuel: Fr. 7’800+ charges Fr. 380.-


32 //

G E N E V E 4LO C A U X

4 A LOUER

, Des emplacements à l’image de votre entreprise

BUREAUX - 380 m 2

RIVE GAUCHE RUE DE L’ARQUEBUSE 12 • • •

Quartier des banques Bureaux de 380 m2 sur deux niveaux Vue dégagée, open space, bureaux spacieux et lumineux Finitions de qualité

BUREAUX - Dès 300 m 2

RIVE DROITE RUE DE LYON 77 • •

• •

Bureaux neufs Solution open space plug & play dès 300 m2 Derniers espaces disponibles Loyer dès 325.-/m2/an HT HC

BUREAUX - 120 m 2

RIVE GAUCHE RUE DES MARBRIERS 4 • • • •

Au cœur de Plainpalais Bureaux de 120 m2 Spacieux et lumineux Loyer 365.-/m2/an HC

HT : hors taxes / HC : hors charges

Im m o b i l i er d’ent reprise • 022 322 9 2 8 0 • co mme rci a l @p i l e t-re n a u d .ch • w w w .p i l e t-renaud. c h SOCIÉTÉ PRIVÉE DE GÉRANCE SA Affiliée au groupe SPG-Rytz Genève - Nyon - Lausanne www.spg-rytz.ch

Nouveau départ ? Nouveaux bureaux ? Mandatez-nous au +41 (0)22 539 11 47 - locom@spg.ch

RUE LIOTARD 5

4 PARKINGS

4 places de parking

SURFACES COMMERCIALES DE 800 m2 sur plusieurs étages, divisibles au gré du preneur. Rez-de-chaussée: atelier d’environ 2 150 m avec accès direct pour véhicules. Aux étages: surfaces pour des bureaux ou autres.

A louer à Champel

Loyer sur demande.

Rue Jacques-Grosselin 8 CAROUGE

Rue de la Gabelle CAROUGE

1 bureau 14m2

Pour tout renseignement complémentaire ou visite :

1 place de parking à louer

3 places de parking à louer

Soir de 17h30 à 07h30, week-end et jours fériés Disponibilité immédiate

Soir de 17h30 à 07h30, week-end et jours fériés Disponibilité immédiate

CHF 625.- c.c/mois Tél.: 022 782 79 40

CHF 80.-/mois

Tél. 022 716 50 12 www.burger-sa.ch

CHF 80.-/mois

Tout l’immobilier Tél. 022 307 02 30

Cette annonce vous coûterait Fr. 271.40 TTC 3 colonnes x 40 mm (N/B)

Tél.: 022 307 02 20


F R ANCE 4 AP PA RTEMEN TS

E T

T E R R A I N

F R 4 A LOUER

4 A VENDRE

// 33

COLLONGES-SOUS-SALÈVE

Jolie et grande chambre meublée avec balcon

Pour votre maison de 100 m² au sol - 180 m² habitables Sous-sol, rez et combles aménagées - Hauteur 9ml TERRAIN de 610 m² (surface cadastrale) Vue panoramique imprenable sur la plaine de Genève et le Jura Orientation: sud-est / Plein sud / sud-ouest Equipements à proximité immédiate - Libre constructeurs

Prix: 322'500 Euros Tél. 0033 450 43 73 74 ou 0033 6 13 35 53 21

COLLONGES-SOUS-SALEVE

Récemment rénovée dans colocation à Annemasse

Propriétaire vend un appartement de 57 m²

Disponible rapidement. L'appartement est situé dans un quartier très calme (proche des transports publics pour Genève-bus 61 + tram). Il comprend 4 chambres à partager, cuisine neuve équipée, séjour, SDB, toilettes séparés, douche séparée, wifi, machines à laver, cave et garage à vélos. Femme de ménage 1 fois par mois pour parties communes. Bail 9 mois min. pour étudiant, sinon 12 mois. Idéal étudiant, stagiaire ou jeune travailleur soigneux.

Cuisine agencée ouverte sur séjour - 1 chambre - Chauffage au sol 10 m2 de balcon exposé plein Sud - Cave en sous-sol Au 4e étage (ascenseur) de la Résidence "La Corrateire" 273, Route de Genève A deux pas de la frontière et des transports publics pour GENEVE Possibilité de location d'un parking privé

Loyer 540 € + 60 € de charges par personne - Caution 1'080 €

Prix: 235'000 Euros

Contact: 079 626 93 74

Tél. 0033 450 43 73 74 ou 0033 6 13 35 53 21

Cette annonce vous coûterait Fr. 361.85 TTC 4 colonnes x 40 mm (N/B) 022 307 02 20

Venez visiter notre site www.toutimmo.ch


Libre comme un oiseau ou comme une sardine? Soirée magique le 20 novembre à Uni-Mail pour «réinventer le travail» dans le cadre de la «Semaine de l’entrepreneuriat» (voir la cinquantaine de rencontres sous liberezvosidees.ch, ainsi que neonomia.ch et apresge.ch, thebusinessharbour.ch, vocables.com, ketc.ch et bloomingcompanies.com, genuinewomen.ch, flypaper. ch et fer-ge.ch). De quoi croiser les regards sans peur avec les experts qui – une semaine plus tard à l’Institut des hautes études et au-delà – ont eux aussi fait rêver le public à l’avenir du travail (et dont on trouve les axes sous wp.unil.ch/futureskillslab et ilo.org).

L

e logo de la table ronde sur «l’indépendance (...) et le nouveau salariat» était d’ailleurs un oiseau sorti de sa cage. La veille déjà, un atelier d’«intelligence collective» des «slasheurs d’emplois» avait rappelé qu’«on n’a qu’une vie» pour donner une chance à ses rêves. «This is my way», chantent chacun pour soi les amoureux de la liberté, mais quand le mal est trop grand, être un «lonesome cowboy» ne suffit pas. Des peuples – comme les Cosaques (et les Allemands = All Man) – se sont formés par fusion des anars de tout bord. Le salariat forme des légions compactes très carrées: se sentent «indépendants» tous ceux dont la forme de travail n’est pas «casable»... trop ronde ou trop pointue... souvent biscornue... mais l’ensemble forme une mosaïque qui en dit plus en vives couleurs. Du médecin au camelot... de l’épicier au pianiste... du consultant à l’hétaïre... de l’acrobate au journaliste... du traducteur au tailleur... du métayer à la nourrice... du pucier au mendiant. On pourrait croire ces divers acteurs sociaux en conflit entre eux... mais la crainte ou la haine du monde carré les soude en temps de crise.

teurs sont serrés sous contrat... mercenaires et précepteurs ont des honoraires pour salaire... artistes et journalistes réclament des subsides. Un des héros d’«Eldorado» (voir filmar.ch) est libre... comme ses bestiaux; et celui de «La Strada» est à la fois artiste de rue et voleur d’églises. Le bras de fer entre Uber et l’Etat se résume à la question: les chauffeurs d’occasion sont-ils indépendants permanents ou salariés temporaires? Question mondiale, qu’on retrouve à la radio et dans des livres («Bullshit Jobs» de David Graeber et franceculture.fr/emissions/series/le-capitalisme-est-il-soluble-dans-le-xxieme-siecle). Quant aux chômeurs, ils ne sont plus partenaires ce qui les rend vite asociaux. C’est d’ailleurs pour permettre aux précaires d’avoir «le meilleur des deux mondes» qu’on a inventé le «portage salarial». Le penseur du salariat lui-même était à l’angle de toutes ces faces du métier: Karl Marx vivait de piges, mais fut aidé par Friedrich Engels, sinon par Jenny von Westphalen... et il boursicotait à l’occasion. Ironie de l’histoire, ceux qui formaient jadis la garde prétorienne deviennent des résistants à la mise au pas: les curés défendent bec et ongles «l’école libre» depuis qu’elle n’est plus séminaire obligé.

Gagner ou perdre sur les deux tableaux?

Pas de liberté mentale sans risque

Certes, les côtés du carré passent à travers chacun de nous: médecins et avocats ont un standing garanti... consultants et architectes sont souvent mis en boîte... vedettes ou au-

Le travail hors système a toutefois ses limites: peut-on faire marcher une chaîne de montage, achever un grand chantier, organiser un ministère avec des francs-tireurs?

Le mouton obéit au chien qui obéit à la fille qui obéit à sa mère... ou l’inverse.

On dira que les petites mains du Rana Plaza étaient certes salariées, mais pas employées: sur appel sinon à la pièce; que les ouvriers de chantier du second œuvre sont souvent des petits patrons; que les grands patrons des hôpitaux sont en partie des médecins libéraux; et que le plus grand labo de physique au monde compte plus de «users» (venus juste louer les machines) que de «staff» (cern.ch). D’ailleurs, en soi, le modèle du salariat classique avec partenariat social a fait ses preuves pour la plupart des tâches de routine. Mais dans le monde du travail créatif, n’avoir d’horizon que la revendication, c’est une contradiction: là, se voir garantir des acquis, voire assurer un confort, c’est un pacte faustien.

E M P L O I & F O R M AT I O N • N O 9 7 1 • 2 D É C E M B R E 2 0 1 9

Boris Engelson


4EMPLOI & FORMATION4 2 DÉCEMBRE 2019

// 35

4 FORMATION 37 ans

Le tour d’une langue en 80 heures Français • Anglais • Allemand • Italien • Russe + 33 langues pour particuliers • entreprises • expatriés • diplomates

Diplôme de Secrétariat en 3 à 12 mois Horaires à la carte de 7 h à 22 h • 7 jours sur 7 Premier cours sans engagement 32, avenue de Frontenex - 1207 Genève

022 736 28 74 www.ecole-varadi.ch

ROUMAIN - PORTUGAIS - POLONAIS - JAPONAIS - HONGROIS - HOLLANDAIS

4 RECHERCHE

RUSSE - SERBE - SUEDOIS - ARABE

SCHWYZERDUTSCH - SUEDOIS - TURC

ECOLE VARADI SA

FRANÇAIS - ALLEMAND - ANGLAIS - ITALIEN - ESPAGNOL - CHINOIS

37 ans

ECOLE VARADI SA

37 ans

Programmes stimulants et motivants pour enfants et adolescents

Allemand • Anglais • Français • Italien + 33 langues

Soutien scolaire toutes matières • Remotivation Pédagogie personnalisée HP, "TDAH", "DYS..."

Horaires à la carte de 7 h à 20 h • 7 jours sur 7 Premier cours sans engagement

32, avenue de Frontenex - 1207 Genève www.ecole-varadi.ch

022 736 28 74

ROUMAIN - PORTUGAIS - POLONAIS - JAPONAIS - HONGROIS - HOLLANDAIS

Enseignante en anglais, spécialisée dans les cours individuels pour très jeunes enfants, adolescents et adultes donne

Femme de ménage avec excellentes références recherche

HEURES DE MÉNAGE ET GARDE D’ENFANTS sur la Rive gauche

Disponible tous les jours à partir de 11h30

DES COURS D’ANGLAIS A DOMICILE

Tél. 0033 630 26 85 93

Excellentes références

Prochaine édition

Formation Lundi 16 décembre 2019

Informations: T. 022 307 02 34 - annonces@toutemploi.ch

C R O AT E - F A R S I - F I N N O I S - G R E C

37 ans

ALBANAIS - ARABE - HEBREU

FRANÇAIS - ALLEMAND - ANGLAIS - ITALIEN - ESPAGNOL - CHINOIS

Tél.: 0033 456 81 24 09


Trosselli Aménagement SA

40, Route du Nant d’Avril 1214 VERNIER – GENEVE Tél. 022 930 06 10 – Fax 022 341 14 10 www.trosselli.com E-mail : info@trosselli.com

MOBILIER DE BUREAU

SUPERSOLDES ns

oiso l c s o n zà

Pense

ue

omiq n o g r e Bureauectrique él à

mm x P 800 L 1600 T.T.C. 0 0 . 0 9 CHF 8 partir de

Vente à notre show room à prix écrasés !!!

Bureaux Direction et Secrétariat, Tables et Fauteuils de conférences, Sièges, Canapés, Rangements divers, Rayonnages, Banques de réception etc...

Armoires toutes dimensions à super prix !

Livraison et installation gratuites.

Pour les cloisons, les bureaux, un seul interlocuteur

et toujours au meilleur prix

Profile for Tout l'immobilier Tout l'emploi

Tout l'immobilier, Emploi et Formation du 02.12.19  

Hebdomadaire gratuit d'annonces immobilières, d'offres d'emploi et de formation

Tout l'immobilier, Emploi et Formation du 02.12.19  

Hebdomadaire gratuit d'annonces immobilières, d'offres d'emploi et de formation

Advertisement