Page 5

MAIRIE BELLEVUE

RICHARD MESOT

Fierté de participer, quel que soit son carnet.

Les Promotions à Bellevue en 1965.

cela depuis 500 ans? D’ailleurs, lorsque vous abordez la question, personne n’arrive à croire que l’on ait voulu y toucher, qu’il faille signer une pétition pour le restaurer….

Grand Conseil, comme au Conseil municipal. Pour le Conseil administratif de la Ville, nous savons que, malgré le vote majoritaire favorable d’une motion en faveur de l’appellation traditionnelle, il a décidé de ne pas nous suivre, préférant ses histoires à notre Histoire. En revanche, mon inquiétude serait de voir ce combat s’engluer dans un affrontement politique de la gauche contre la droite, alors qu’il ne s’agit que de défendre le respect d’une tradition et d’une Histoire. Il me semble que nous devrions pouvoir nous accorder sur ces valeurs.

- Quels espoirs de réussite, puisque le Conseil administratif s’est déjà assis, au nom du politiquement correct et de la lutte contre la «compétitivité», sur une décision du Parlement municipal? - Fort heureusement, en 2011, le Conseil d’Etat a répertorié un certain nombre de traditions vivantes à Genève pour les déposer au Patrimoine immatériel auprès de la Confédération. Les Promotions - sous l’appellation d’origine – en font partie. Les Promotions restent donc de fait l’appellation officielle et il serait désormais bien incongru que la Cité de Calvin veuille s’en écarter. La pétition sera donc déposée au

C U LT U R E

- D’autres communes (Carouge par ex.) parlent aussi de «Fête des écoles». De prochains objectifs? - C’est l’expression du fédéralisme; l’appellation varie selon les communes, leurs Exécutifs. Sauf à ce que le Canton en décide

5

autrement. L’objectif principal visé à travers le maintien d’une appellation patrimoniale reste la transmission. Donner l’occasion aux enseignants d’expliquer aux enfants l’origine et l’originalité de cette Fête. De leur faire comprendre comment, 300 ans avant Jules Ferry, avant même la Révolution française, l’école était déjà publique et gratuite à Genève, et pourquoi la seule fête inventée par Calvin l’a été pour les élèves! Promouvoir la lumière contre les ténèbres, c’est cela notre Histoire et la belle histoire des Promotions, qui mériterait de ne pas tomber dans l’oubli. - Que pensez-vous de l’annulation, pour cause de canicule, du cortège en Ville? - En principe, on n’annule un cortège que par mauvais temps. Je pense que s’il s’était agi d’une marche pour le climat, ou d’une grève, elles n’auraient pas été annulées! Supprimer le cortège n’était pas une bonne décision. On aurait pu redessiner le parcours, avec un trajet plus ombragé, moins exposé. Espérons que nos climatologues y travailleront à l’avenir, car la joie des petits et des grands autour de cette tradition ne doit pas être entamée, c’est le moins que nous devons à la Fête à Calvin… n Propos recueillis par Vincent Naville Les listes de signatures (toute personne majeure peut signer) sont disponibles auprès du secrétariat du PLR.

Média digital genevois

• actualité • adresses référencées • interviews • influenceurs • art • concours

Contactez-nous:

info@geneva-partners.ch – Tél.: 022 307 02 33/34 T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 5 4 • 8 J U I L L E T 2 0 1 9

Profile for Tout l'immobilier Tout l'emploi

Tout l'immobilier, Emploi et Formation du 08 juillet 2019  

Hebdomadaire gratuit d'annonces immobilières, d'offres d'emploi et de formation

Tout l'immobilier, Emploi et Formation du 08 juillet 2019  

Hebdomadaire gratuit d'annonces immobilières, d'offres d'emploi et de formation

Advertisement