Page 1

LE PLUS GRAND NOMBRE D’OFFRES • LE PLUS FORT TIRAGE (157’880 EX. CERT. REMP/CS) • SPÉCIAL PROMOTIONS

FONDÉ EN 1998

209 OFFRES

WWW.TOUTIMMO.CH • ACHAT, LOCATION, VENTE • GENÈVE, VAUD, FRANCE VOISINE • HEBDOMADAIRE • 15 OCTOBRE 2018 • NO 919

SÉMINAIRE ANNUEL DE LA BCGE

ET OJ PR EA

U

"Clos d’Aïre"

NO

PAGE 6

Aïre | Vernier 1 3 villa mitoyenne

UV

Une analyse pertinente et originale de l’immobilier

E NSEMBLE, CONST RUIS ONS DE MA I N

EN VEDE T TE AÏRE I VERNIER 1 3 villa mitoyenne à vendre CHF 1’495’000.Contact: Tél.: 079 785 33 33 Page 34

Permis de construire en force 207 m 2 utiles, 4 chambres Couvert 2 voitures Aménagement et finition à choix Quartier privilégié, hors nuisance CHF 1’495’000.079 785 33 33 o f f i c e @ s l i m m o b i l i e r. c h

É

IT

É CH

S

E UR

T

I TO

Le Garage Bove vous présente Nouveau Touareg. le Nouveau Touareg Nouveau Touareg. Disponible précommande à Versoix au au Centre Manoren Chavannes Disponible en précommande à Versoix au du 22 au 27 octobre 2018

GARAGE BOVE SA GARAGE BOVE SA

s i pu

de

N TA E -

4 5 18

www.geneuxdancet.ch

Ecole privée d'esthétique

FORMATIONS CONTINUES & SPÉCIALISATIONS Cours d'esthétique, Onglerie, Bien-être & SPA Manager Tél. 022 311 73 91 • www.ecolemp.com 3 0 a v e n u e We n d t - 1 2 0 3 G e n è v e

OFFRES D’EMPLOI: P. 43 • WWW.TOUTEMPLOI.CH

Justice ou justesse de l’impôt? PAGE 41


REMED Réseau genevois de Médecins

PRIMES RÉDUITES

D’ASSURANCES MALADIE Liberté de choix parmi 300 généralistes-internistes hautement qualifiés

Accès garanti aux soins personnalisés et de grande qualité coordonnés avec tous les spécialistes et professionnels de la santé

Maîtrise des coûts en évitant le gaspillage mais sans rationnement inapproprié

www.reseau-remed.ch


LE BOUSINGOT connaissait les parcomètres genevois parlant le patois vaudois («pressez la touche»), mais découvre que Swisscom, non content de nous abreuver de «huitante» dans ses communications, a décidé que l’on s’annonçait «vers» une hôtesse:

note que du côté de «24 Heures» (22.09.18), on aime vraiment Genève, au point de lui attribuer des élues authentiquement vaudoises, quand elles sont soupçonnées:

www.d-l.ch Le Le taux tauxleleplus plusbas, bas, négocié la négocié la semaine semaine du 26 novembre au du au 12 octobre 2018 2017 : : 1er 8décembre

Soit dit en passant, l’hôtesse en question était un monsieur barbu.

apprécie l’effort francophone de la compagnie Swiss:

dîne dans le plus célèbre restaurant de Romandie, du côté de Crissier:

1,28 0,99%% À 10 ANS

Votre succursale à Genève:

022 730 10 10

Hebdomadaire distribué gracieusement à tous les ménages du

Encore un effort, mitenand!

DL-MP_BouchonToutImmo65x105Taux.indd 1 de Nyon et de toutes 01.12.17 Canton de Genève, de l’agglomération les 15:07

imagine que le nombre de chantiers a un effet sur les peintres du bitume:

En traversant la rue, le pâtissier pourra sans mal intégrer les rédactions de Tamedia.

autres communes de la Zone économique 11 (Triangle GenèveGland-Saint-Cergue). 157’880 exemplaires certifiés REMP/CS. Edité par Plurality Presse SA. Paraît le lundi. Directeur-Rédacteur en chef: Thierry Oppikofer. Coordination: Nadège Liberek. Publicité: Maximilien Bonnardot, Patrick Gravante. Publicité France: Alain Godard. Maquette: Imagic Sàrl Carouge, Carol Bussinger, Daniel Hostettler, Sophie Hostettler, Philippe Morselli. Flashage et impression: Mittelland Zeitungsdruck AG. Distribution: Epsilon SA. Rédaction, Administration, Service de publicité: Plurality Presse SA, 8, rue Jacques-Grosselin, 1227 Carouge. Tél.: 022 307 02 20 - Fax: 022 307 02 22 – CCP: 17-391772-2 E-mail: annonces@toutimmo.ch - Internet: www.toutimmo.ch. © Plurality Presse SA, 2018

L’ARTISAN DE VOS TOITURES FERBLANTERIE - COUVERTURE - ENTRETIEN TOITURE - ÉTANCHÉITÉ 32, route des Acacias - 1227 Les Acacias - Tél.: 022 794 82 93 - Fax: 022 342 42 80 E-mail: duraffourd@dfinet.ch - www.duraffourd-ferblanterie.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 1 9 • 1 5 O C T O B R E 2 0 1 8


4

M A R C H É

I M M O B I L I E R

SÉMINAIRE ANNUEL DE LA BCGE

Une analyse pertinente et originale de l’immobilier Dense et au cœur des préoccupations de l’auditoire fourni – presque tous des professionnels de l’immobilier -, tel est le résumé du séminaire immobilier (animé par notre rédacteur en chef Thierry Oppikofer) tenu récemment dans le cadre de l’«Essentiel de la finance», série de conférences de haut niveau organisées comme chaque année par la NBanque cantonale de Genève. Trois experts – un o 154 • 6 octobre 2014 économiste, un spécialiste du marché immobilier et un acteur majeur du terrain, ont décrypté les enjeux et perspectives de ce secteur clef de l’économie. Bilan: pas d’euphorie, pas de catastrophe non plus, mais la vigilance est de mise.

Le rangement, qu

de PIB mondial et au coût total de la crise pour les marchés boursiers, évalué à 27 trille plus lions en tout! «Lehman«L'ordre, Brothers, c’était un beau mot de la langue française!», s'excl canari dans une mine*,Collège un signaletd’alarme à l'Université, latiniste et helléniste distingué, qui n’a fait que révéler une faille systémique La explique maison, Didier aujourd'hui, reprend cette antienne pleine de b beaucoup plus grave», Sornette. La Seconde Guerre ex- désormais à une sérieuse reprise en main mais mondiale, elle aspire plique-t-il, a certes été massacrante, mais sur le plan économique et technologique, ordre, elle ça asert à quoi? Ca sert à tout de même quelques ef mené à un gain de productivité gigantesque. vivre confortablement, paisiblement, tout cas un cadre de vie a S’ensuivirent les «Trente glorieuses», ces an- Ca sert à se sentir que dynamique et conviv agréablement. nées de croissance et debien prospérité, puis chez soi, bienun dans sa peau et bien dans sentir bien et comment a essouflement dans les années avant que Anseaume, journaliste des autres s'il est imposs sa vie.70, Pour Camille la décennie 80 apporte adepte «l’illusion la made demode et de décoration, l'ordre bien chez soi? chine à argent perpétuelle». est une exigence élémentaire, une condition nécessaire pour profiter de sa maison et L'art du rangemen La fuite en avant prendre du plaisir dans la vie. Dans un petit livre intitulé «Le rangement malin» (Leduc.S «On ne va pas se mentir On avait avancé à marche forcées, mais sans Le responsable du département immobilier Editions), elle explique que si l'ordre a sou- le rangement, ce n'est pa penser aux infrastructures, qui ont pris du et construction de la BCGE, Charles vent mauvaise presse (parce qu'il demande plus glamour dans la vie. retard. Avec l’essor de la finance en 1980-85, Kaeser, a ouvert la manifestation. TIM

A

près une stimulante présentation des prévisions conjoncturelles de la BCGE par sa brillante économiste en chef Valérie Lemaigre (voir graphiques page 5), les plus de deux cents personnes confortablement installées au Forum Genève (qui n’est plus le fief du Crédit Suisse) ont vite été bousculées dans leurs convictions par le professeur Didier Sornette, titulaire de la chaire des Risques entrepreneuriaux à l’EPFZ. Ancien enseignant à l’Université de Californie et toujours professeur de finance au Swiss Finance Institute, ce captivant scientifique a commencé par pulvériser un lieu commun: la crise de 2008 n’est pas due à la chute de Lehman Brothers, comme le mantra médiatique le voudrait. Même les fameux subprimes, ces crédits immobiliers téméraires, n’ont causé que 300 milliards de dollars de pertes, une paille par rapport à l’évaporation de 5 trillions (5000 milliards)

L'

ION RVAT RÉSE 8 22

29 022 78

Restaurant le Nant d’Avril Route du Nant d’Avril 107 • 1217 Meyrin

Spécialités à gogo Charbonnade de chasse Grand parking gratuit • Ouvert le dimanche midi

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 1 9 • 1 5 O C T O B R E 2 0 1 8


M A R C H É

on s’est mis à consommer plus qu’on ne gaPrévisions 2018-2019 gnait, on a cru que la croissance continuait mais les deux tiers étaient dus aux profits fi-

nanciers. L’épargne a diminué, la dette gonflé, les inégalités se sont accrues. Dans les années 2000, la croissance ultra-exponentielle

5

I M M O B I L I E R

de l’immobilier, aux Etats-Unis notamment, ne pouvait que mener à l’explosion, non seulement d’une bulle, mais d’une croyance •

Scénario 2018-2019 Macroéconomie

PIB

Inflation

2018 2.9% 3.2% 2.1% 2.7%

Suisse Genève Zone euro Etats-Unis

2019 1.8% 1.9% 1.9% 2.3%

2018 1.0% 1.1% 1.7% 2.5%

Taux de chômage 2018 2019 2.6% 2.6% 4.4% 4.5% 8.0% 7.6% 3.9% 3.7%

2019 0.8% 0.9% 1.5% 2.3%

Taux directeurs Suisse Zone euro Etats-Unis

31/08/18 -0.75% 0.00% 2.00%

3 mois -0.75% 0.00% 2.40%

12 mois -0.50% -0.20% 2.75%

18 mois -0.25% 0.00% 3.00%

Taux à 10 ans Suisse Zone euro Etats-Unis

31/08/18 0.0% 0.3% 2.9%

3 mois 0.1% 0.4% 2.9%

12 mois 0.5% 1.2% 3.1%

18 mois 0.7% 1.7% 3.0%

Devises & pétrole EUR/CHF USD/CHF EUR/USD Pétrole-brent (USD/baril)

31/08/18 1.13 0.97 1.17 78

3 mois 1.17 0.98 1.20 70

12 mois 1.20 0.96 1.25 65

18 mois 1.20 0.96 1.25 65

Croissance du PIB

Inflation des prix à la consommation

6

3

Variation annuelle en pourcentage 8

Variation annuelle en pourcentage 4

4

2

2

1

0

0

-2

-1

-4 -6

01 02 03 04 05 06 07 08 09 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19

Suisse

Genève

Zurich

-2

04

05

06

Suisse

Perspectives BCGE

Taux de chômage

07

08

09

Genève

10

11

12

Zurich

13

14

15

16

17

18

19

Perspectives BCGE

Genève: prix de l’immobilier

En % de la population active

Indices rebasés 250

8 7

200

6 5

150

4 3

100

2 1

02

Suisse

04

06

Genève

08

Zurich

10

12

Source : Thomson Reuters Datastream & BCGE - Septembre 2018

14

16

18

50 85

90

Appartement à louer Surface bureau

95

00

05

Maison individuelle

10

15

Propriété par étage

© Banque Cantonale de Genève. Les informations contenues dans ce document s’appuient sur des données et statistiques dignes de foi. Ce document ne constitue pas un élément contractuel. Toutes les valeurs mentionnées sont soumises aux

Lesfluctuations prévisons de BCGE.passées ne préjugent en rien des performances futures. La responsabilité du département de BCGE Asset Management, de la Banque Cantonale de Genève et du Groupe BCGE ne saurait être engagée. du marché : lesla performances

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 1 9 • 1 5 O C T O B R E 2 0 1 8


6

I M M O B I L I E R WÜEST PARTNER

M A R C H É

10

Croissance du PIB

10 5 0 -5 15

Inflation

5 0

Chômage en %

-5

Chômage

15 10 5 0 -5

1952 1957 1962 1967 1972 1977 1982 1987 1992 1997 2002 2007 2012

Des données trompeuses: la «Grande modération» en Amérique.

SOURCE: BUREAU AMÉRICAIN DU TRAVAIL

Croissance du PIB en %

15

Inflation en %

Tendances à court terme.

– défendue par beaucoup d’économistes – qui a duré 30 ans à partir des années 80 et selon laquelle on était parvenu à la «grande modération», avec une évolution linéaire et peu de volatilité des marchés. Pour le professeur Sornette, un taux de croissance qui se met à se multiplier lui-même – comme on l’a vu au début des années 2000 dans l’immobilier – ne peut qu’impliquer une fin douloureuse de l’escalade. Les taux bas sont eux aussi, selon l’expert, à regarder avec prudence: un taux d’intérêt reflète aussi la force d’une économie. Le fait qu’ils aient globalement baissé depuis les années 80 n’a rien de si rassurant. Et Sornette d’affirmer que les énormes liquidités produites par les banques centrales ne se retrouvent pas dans la consommation, ni sous forme d’inflation… parce que les salaires sont trop bas. Ils ont même tendance à baisser: la Grande-Bretagne, en livres constantes, présente aujourd’hui un salaire moyen comparable à celui de l’époque de Waterloo! Selon l’économiste, les taux bas sont là pour longtemps et la Suisse, au cœur d’une Union européenne «où l’euro a créé des divergences alors qu’il était supposé faire converger les économies», connaît une baisse de productivité et ne réinvestit plus ses francs suisses à l’étranger comme par le passé, préférant les placer dans la pierre.

Les années faciles sont passées Hervé Froidevaux, analyste bien connu, associé de Wüest & Partner, n’a pas apporté non plus de nouvelles catastrophiques, quoique la situation du marché immobilier, à l’entendre, ne soit pas franchement rose. Comme son préopinant, il ne pense pas que

Se loger

Des taux à croquer Construction, acquisition ou transfert d’hypothèque: Donnez de la saveur à votre financement.

www.ca-nextbank.ch

   

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 1 9 • 1 5 O C T O B R E 2 0 1 8


M A R C H É

I M M O B I L I E R

7

Didier Sornette.

Hervé Froidevaux.

René Zahnd.

le danger réside dans un risque de bulle ou de surchauffe, mais prévoit plutôt un retour au calme qui, si on était mauvaise langue, pourrait être qualifié de quasi-stagnation. Les rendements de l’immobilier ont baissé, à quelque 3% net tous objets confondus, ce qui est toujours meilleur que le rendement

des obligations de la Confédération (1% sur 10 ans). On construit beaucoup en Suisse, même à Genève (4800 logements prévus d’ici 2020, 20 500 d’ici 2030), mais la pression démographique diminue. Les PPE et les villas sont toujours demandées, mais on n’en bâtit pas assez, l’effort encouragé par les

autorités portant exclusivement sur le logement locatif. «Il va falloir réaliser que produire du locatif, même en Zone de développement, ce n’est pas ou plus être assuré de trouver preneur», constate le spécialiste, qui estime que les prix de l’immobilier locatif ont baissé de •

VOTRE INSTALLATION ÉLECTRIQUE NÉCESSITE UN CONTRÔLE ? Un seul partenaire pour toute la région lémanique. Profitez aussi de conseils et expertises dans le domaine de la thermographie et des perturbations. Faites confiance à de vrais professionnels de la sécurité électrique, Securelec c’est 350 ans d’expérience cumulée !

Securelec

SECURELEC garde une parfaite neutralité dans l’expertise des installations électriques car SECURELEC ne réalise pas d’installations électriques. Santé & Sécurité au travail

EXPERTISE CECB ENTREPRISE ACCREDITEE

CONCEPT DE SECURITE CHARGÉ DE SECURITE

AUDITEUR RPC

Votre sécurité • Notre priorité SECURELEC

Organisme d’inspection accrédité depuis 2005 Case postale 2007 - 1227 CAROUGE Tél. 022 308 16 20 - Fax 022 308 16 30 securelec@securelec.ch

www.securelec.ch ENTREPRISE ET CONSEIL INSTALLATIONS ELECTRIQUE

SECURELEC - VAUD

Case postale 297 - 1024 ECUBLENS Tél. 021 632 80 20 - Fax 021 632 80 25 securelec-vd@securelec.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 1 9 • 1 5 O C T O B R E 2 0 1 8


8

M A R C H É

I M M O B I L I E R

2% cette année à Genève (1,2% en Suisse), alors que ceux des PPE montent de 0,5% (Genève, où ils étaient déjà hauts) à 1% en moyenne nationale. Enfin, les prix des villas, denrée de plus en plus rare dans la Cité de Calvin, montent de 1,4%. Pour les bureaux, une nouvelle baisse de 0,5% à 1% est prévue, et une autre de 2,3% pour les surfaces de vente. Quant à l’avenir, Hervé Froidevaux envisage différents scénarios qui impliquent un recul des prix immobiliers, à moyen terme (10-15 ans), de 5% dans le meilleur des cas à 15% dans le pire.

Le parler franc d’un grand patron Le dernier orateur dirige Swiss Prime Site, imposant acteur suisse de l’immobilier, qui gère 10,8 milliards de francs d’actifs et emploie quelque 6000 collaborateurs. Le géant zurichois déploie aussi des activités dans les maisons de retraite et le commerce – il est propriétaire de Jelmoli. René Zahnd est un homme d’action qui ne mâche pas ses mots: il a commencé par suggérer que les oppositions aux projets de construction soient payantes, la taxation des plus-values compensée par des déductions fiscales et l’aménagement d’industries non polluantes dans les rez-de-chaussée d’immeubles citadins rendu possible, vu que les commerces de détail disparaissaient. Honnêtement, il a précisé que le développement du «e-commerce», s’il menaçait les magasins traditionnels, permettait aussi de bâtir des centres logistiques en couronne urbaine. L’essor de la mobilité (ou plutôt du besoin de mobilité!) va amener la plupart des grandes entreprises (banques, autres prestataires tertiaires, administrations…) à quitter le centre pour s’installer en périphérie, là où les connections de transport sont présentes. La loi d’airain à ce

Un recul relatif des prix à moyen terme.

propos, explique René Zahnd, est le «facteur 4»: deux fois plus de surface pour deux fois moins cher. Le patron de SPS a aussi remis en cause la construction de parking, invitant les banquiers à ne plus rechigner à financer des projets de PPE sans que chaque logement ait sa place couverte. Enfin, il a souligné qu’il y avait 72 000 logements vides en Suisse parce que les caisses de pension avaient construit avec acharnement là où du terrain était disponible. René Zahnd a également critiqué les coopératives, généreuse idée au départ, mais qui contribuaient à la hausse des prix fonciers en acceptant des rendements nets plus faibles grâce aux aides étatiques dont elles bénéficiaient. «Au bout de quelques années, on voit bien que les coopératives ne contri-

OFFR E SPÉCI ALE RENTRÉE 2018

buent pas vraiment à la mixité, puisqu’à Zurich par exemple, elles abritent généralement des fonctionnaires, des journalistes, des cadres et des politiciens». L’homme de SPS a conclu en contestant formellement la vision de la conseillère fédérale Sommaruga, selon laquelle «les étrangers feraient monter les prix immobiliers en Suisse»: «Ce ne sont pas les investisseurs étrangers qui font monter les prix, mais les caisses de pension et les institutionnels suisses!». ■ Vincent Naville * L’expression «un canari dans une mine de charbon» fait référence à une ancienne pratique des mineurs, qui apportaient des canaris dans les mines de charbon. Lorsque les canaris arrêtaient de chanter, cela signifiait qu’ils avaient détecté la présence de gaz.

Carrelages • Revêtements • Mosaïques • Marbres

Membre de la chambre genevoise du carrelage et de la céramique

UN MOIS DE LOCATION OFFERT OFFRE VALABLE JUSQU'AU 30.11.2018 SUR TOUT CONTRAT DE 12 MOIS Pianos-Service P.Fuhrer SA ● www.pianos-service.ch ● 022 343 40 31

edouard.berclaz@bluewin.ch www.carrelage-berclaz.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 1 9 • 1 5 O C T O B R E 2 0 1 8

Téléphone: 022 751 08 80 Fax: 022 751 08 90 Mobile: 079 436 92 28 12, chemin du Chasselas 1246 Corsier - Genève


PUBLIRÉDACTIONNEL

B I E N - Ê T R E

9

Flexibilité, esthétique et simplicité Le nouveau modèle Nexsys de Kaldewei repose sur un concept qui combine en un même système les avantages d’une surface de douche émaillée sans joints aux dimensions généreuses d’un espace de douche carrelé.

E

n plus de ses atouts en termes de flexibilité et d’esthétique dans la planification de la salle de bains, la solution Nexsys permet également un montage simple, rapide et sûr. Grâce à une évacuation discrète assortie au design de la goulotte, Nexys se fond littéralement dans le sol de la salle de bains.

Installation flexible et nombreuses dimensions disponibles Le concept repose sur une unité de montage qui se compose de la surface de douche émaillée, d’une goulotte d’écoulement, d’un receveur et du système d’étanchéité adapté. La surface de douche Nexsys est totalement plane, sans contour intérieur ni chanfrein sur les bords, et convient par conséquent parfaitement pour une intégration dans le carrelage existant de la salle de bains, quasiment sous la forme d’un grand carreau de carrelage émaillé sans joints avec évacuation intégrée. La flexibilité élevée du modèle s’illustre également dans sa grande variété de dimensions: Nexsys est proposé dans pas moins de 200 déclinaisons. Le design sobre de la douche est complété par une discrète goulotte d’écoulement dotée d’un élégant couvercle design, disponible au choix en inox brillant ou brossé, ou dans la couleur

MAINTENANCE-ENTRETIEN RÉNOVATION DE BÂTIMENT Nettoyage - conciergerie Parquets - Revêtements de sols Carrelage - Peinture

Tél.: +41 22 860 29 00 Natel: +41 79 617 29 07 Fax: +41 22 860 28 00

Rue François-Jacquier 15 - 1225 Chêne-Bourg E-mail: arhol@windowslive.com

www.arhol-entreprise.webnode.fr

-

de la surface de douche. La supériorité de Nexsys n’a d’égale que celle de la douche Kaldewei. Fabriquée en acier émaillé supérieur, cette dernière conserve sa beauté initiale, même après plusieurs décennies d’utilisation. Pour plus d’informations: Kaldewei GmbH Schweiz Rohrerstrasse 100 - CH-5000 Aarau Tél.: 062 / 205 21 00 - Fax: 062 / 212 16 54 info.schweiz@kaldewei.com www.kaldewei.ch

Sur mesure Transformations Réparations Conservation Nettoyage

www.lesfourrures.com Rue de la Terrassière 26, 1er étage 1207 Genève - Tél.: 022 310 02 26

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 1 9 • 1 5 O C T O B R E 2 0 1 8


10

L O G E M E N T

TOUT JUSTE LIVRÉS AU PETIT-SACONNEX

Vingt-et-un appartements en coopérative Au cœur de la ville, sur la rive droite, un bel immeuble d’architecture sobre et contemporaine vient d’accueillir ses heureux habitants, locataires-coopérateurs de Cooplog-Soubeyran. Lors du bouquet de chantier, il y a quelques semaines, le président de la société coopérative Alain Charlet avait rappelé l’historique et l’ambition de ce projet.

Bouquet de chantier au 3, rue Soubeyran. De gauche à droite: Daniel Rinaldi, architecte; Dominique Bakis-Métoudi, directrice de SPG Asset Development; Alexandre Mouthon, chef de projet (Cerutti Architectes); Olivier Vallat, architecte; Yohan Gisonda, architecte (OVA); Alain Charlet – président de Cooplog; Stéphane Pierre Cerutti et Gilles LIinares (Cerutti Architectes).

F

ruit de la coopération de deux bureaux d’architectes réputés, Anderegg Rinaldi et OVA Olivier Vallat, cet immeuble

de six étages sur rez répond aux sévères standards de très haute performance énergétique (THPE) et offre 21 logements en coo90mm

pérative HBM (un 2-pièces, six trois-pièces et 14 4-pièces). Au sous-sol, on compte 15 places de parking couvertes. Le pilotage du

au cambriolage

multi entretien service

10% de remise

une vision intérieure et extérieure

sur les portes blindées et les serrures multipoints

Conciergeries - Nettoyages

COFFRECLÉS FAVRE SA - 11, rue Dizerens – 1205 Genève

Tél.: 022

809 56 36 - www.coffreclesfavre.ch

Espaces-verts - Entretiens

022 884 08 08 www.multi-entretien-service.ch Chemin du Pré-Fleuri 25 / 1228 Plan-les-Ouates

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 1 9 • 1 5 O C T O B R E 2 0 1 8

70m


L O G E M E N T

11

projet a été assuré par SPG Asset Development, dirigé par Dominique Bakis-Métoudi. Le bureau Cerutti Architectes, de son côté, a été chargé de la direction des travaux.

Loyers coopératifs doux Alain Charlet l’a souligné: le loyer d’un 4-pièces ne dépasse pas 1300 francs par mois. Fondée au début des années 90 avec le soutien de la BCGE, Cooplog a réalisé à ce jour quelque 500 logements, dans le cadre d’une dizaine d’unités coopératives différentes. Cooplog Pont-Rouge, par exemple, construit actuellement sur le site des Acacias un autre immeuble de 64 logements. En ce qui concerne les locataires-coopérateurs du numéro 3 de la rue Soubeyran, réunis comme de juste en Cooplog Soubeyran, ils bénéficient d’un emplacement idéal, à proximité de toutes les infrastructures scolaires, commerciales et de transport, mais dans un quartier assez calme. Les immeubles voisins sont aussi des coopératives (Coprolo et Equilibre). C’est la Ville de Genève qui a octroyé un droit de superficie de 99 ans à Cooplog, conformément à sa politique d’encouragement du logement coopératif, dans le but de mettre sur le marché des logements sociaux. L’autorisation de construire a été délivrée en avril 2016; le chantier a démarré en janvier

Cet immeuble répond aux standards de très haute performance énergétique (THPE) et offre 21 logements en coopérative HBM.

2017 et la livraison des appartements a eu lieu en septembre, les baux portant la date du 1er octobre. Le projet a été financé par la Banque alternative suisse et a bénéficié d’une avance de la Confédération. Preuve,

s’il en fallait, qu’avec une volonté politique cohérente et des partenaires compétents, il est possible de construire vite et bien à Genève. François Berset

N. BRIGHENTI S.A.

votre spécialiste en matière de vidange La chasse vous attend... • ● • ● • ● • ● ● • ● • ● • ● •

Vidange hydraulique Nettoyage haute-pression Canalisation - collecteurs Colonnes de chute Pompage de fosses Caméra vidéo Maçonnerie Stations de pompage

Magnifique Selle de Chevreuil découpée en Salle Civet de Lièvre Emincé de Chevreuil

MENU AVEC CÔTE DE CERF SUR ARDOISE

Visitez notre site Pensez aux Burgers Et carte de la Vente À EMPORTER AMBASSADEUR DU TERROIR GENEVOIS à votre service depuis 1861

Route de l’Etraz 172 - 1290 Versoix - Tél. 022/779 02 02 - Fax 022/779 14 66 - www.brighenti.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 1 9 • 1 5 O C T O B R E 2 0 1 8

19, route du Creux-du-Loup 1285 Sézegnin - Athenaz

Tél.: 022 756 12 36 www.renfort.ch


L E S Q U AT R E V É R I T É S D E J E A N - M A R C VA U D I A U

Etudiants-diants-diants!

D

ans le catéchisme contemporain qui nous serine sans cesse qu’il faut que tout soit comme il faut, on apprend que le conseil des étudiants de l’université de Bâle veut interdire la Weltwoche dans les locaux de l’alma mater rhénane. Ces étudiants appuient leur décision sur le contenu jugé «raciste, islamophobe et populiste de droite». Les étudiants veulent convaincre le rectorat de bannir l’hebdomadaire de Roger Köppel. Or, dans les salles de journaux des Universités suisses, quel bonheur de s’enfermer tous les jours pour consulter la presse, de gauche comme de droite, et pour se forger une opinion à partir d’analyses passablement contradictoires. Mais adieu Berthe! Tout cela est terminé. Il ne doit s’y retrouver que la Pravda de la cohorte des bien-pensants qui se génèrent à la maternelle, se forment dans le creuset de

nos écoles et éclosent dans l’enceinte de nos Universités. Nous voilà avertis! Le correctisme veut que toute attitude autre que celle de gauche, islamophile, féministe ou climato-

Les étudiants veulent convaincre le rectorat de bannir l’hebdomadaire de Roger Köppel. dogmatique s’apparente à du négationnisme. C’est l’affirmation frigide du nouveau monde mort. Mais le pire provient du fait que ce poison de politiquement correct (pardon pour cette expression qui déjà fait bâiller) s’insinue

partout, à telle enseigne qu’on n’ose plus lutter frontalement contre une pareille entreprise de propagande. Notre société est tellement habituée à cette vision mortifère, elle est tellement rompue à ce langage de la vacuité qu’elle tient pour des rebelles ou des asociaux ceux qui refusent d’y souscrire. Il faut être plus poli que la surface d’un miroir. Pire: un simple écart hors de cette ligne magnifiquement dépourvue d’alternative est tenu pour du politiquement abject! Or l’Histoire naît d’une confrontation, d’une séparation; elle s’épuise aujourd’hui dans une approbation enthousiaste de l’émotionnel facile. Et à ces étudiants de confort, qui prônent mécaniquement et sans y souscrire la «liberté de penser», il serait hasardeux de tenter de faire savoir que notre humanité pourrait se passer d’eux.

s z-vou e r t s i Enreg tenant sur ain dès m ngress.ch/ o bim-k elden anm

Congrès BIM Suisse 2018 Les 8 et 9 novembre 2018, Congress Center Basel Points culminants • Exposés créatifs et inspirants sur la disruption, l’innovation et la technologie • Discussions de haut niveau avec des leaders d’opinion de l’économie et de la politique • Récompense annuelle Arc-Award BIM des meilleurs projets BIM suisses • Swiss BIM Learnings sur les aides pratiques, la formation et l’innovation • Best Practice Live – Aperçu des projets BIM de premier ordre • Exposition de produits et solutions numériques

Le colloque du 8 novembre sera traduit simultanément de l’allemand en français. Programme et inscription: www.bim-kongress.ch

Main Partner

181008_Inserat_Tout_l_Immobilier_204x137_FR.indd 1

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 1 9 • 1 5 O C T O B R E 2 0 1 8

08.10.18 13:49


ATELIER SIMORGH

Faites restaurer vos tapis dans les règles de l’art ! Ce n’est pas à un marchand de tapis, mais plutôt à un passionné de techniques, teintes et figures auquel vous aurez à faire en franchissant le 4, rue de l’Aubépine à Plainpalais. Assad Ghaderi (photo) est un artisan capable de redonner du lustre à tous vos tapis, quel que soit leur état de dégradation. chaque fil recousu redonnant vie aux motifs et aux couleurs. Les laines - teintées de manière naturelle - sont amenées directement d’Iran. Assad Ghaderi se charge aussi de nettoyer vos tapis avec des produits écologiques qui préservent leur qualité.

Transmettre l’indicible Etalant l’un de ses kilims (ouvrages tissés), Assad Ghaderi en examine attentivement les motifs, nous offrant un voyage vers la Mésopotamie. Car c’est dans le berceau de l’humanité que serait né l’art du tissage, considéré généralement comme l’une des plus anciennes manifestations artistiques. Si tous les tapis contiennent Une multitude d’ornements… après les avoir découverts, il est certain des motifs géométriques intéressants, les kilims que l’on ne marchera plus jamais sur ces tapis comme auparavant! sont les supports par excellence à l’imagination. Pour les réaliser, les tisseurs s’inspirent fortel n’est pas étonnant que les tapis qui ornent nos demeures pré- ment de la nature, l’illustrant sous forme figurative ou abstraite. sentent fréquemment des déchirures, accros, trous ou dégâts Tel est l’oiseau, exprimé sur de nombreux tapis. «Simorgh est le nom d’eau : ils s’usent au fil de nos passages quotidiens. Pourtant, s’en que j’ai donné à mon arcade, en référence à l’animal de légende, l’oiséparer serait une perte, tant ils ont pris une place dans nos vies. En seau mythique que l’on retrouve à différentes périodes de l’histoire se transmettant de génération en génération, ils représentent souvent de la Perse» explique Assad Ghaderi. Au gré des tapis, on l’observe de précieux souvenirs de famille. Savez-vous que plus un tapis est sous diverses formes: l’oiseau entier ou seulement ses ailes et ses emancien, plus il a de la valeur? Après 80 ans, un tapis est déjà considéré preintes. Il représente le lien entre les mondes terrestre et céleste. L’oicomme antique…Faites donc un tour à l’Atelier Simorgh avant d’en- seau traduit les trois aspirations profondes des êtres humains : l’espoir visager de mettre votre tapis au débarras! Assad Ghaderi effectuera d’une vie dans l’au-delà, le lien avec l’esprit des morts et le désir de une expertise afin de déterminer l’âge, la qualité et la valeur de votre procréer. Ceci n’est qu’un exemple parmi tous les motifs ornemenbien. taux…après ces découvertes, il est certain que l’on ne piétinera plus Tous les types de tapis peuvent être rénovés: ouvrages noués ou tissés, jamais ses tapis comme auparavant. Véronique Stein modestes ou de valeur, anciens ou récents, orientaux ou occidentaux. Pour l’artisan de l’Atelier Simorgh, restaurer un tapis exige toute- Atelier Simorgh – Réparation, expertise et nettoyage de tapis fois un travail minutieux, effectué exclusivement à la main. Selon le 4, rue de l’Aubépine – 1205 Genève mode de fabrication propre à l’ouvrage, chaque nœud est reconstitué, Tél.: 079 364 04 61 – assadghaderi@gmail.com

I

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 1 9 • 1 5 O C T O B R E 2 0 1 8

13

PUBLIRÉDACTIONNEL

A RTI S A N AT


14

PAT R I M O I N E

RÉNOVATION

Le Grand Théâtre révèle ses fastes historiques En février prochain, rouvert après trois ans de travaux de rénovation et d’agrandissement, l’Opéra de la place de Neuve vaudra aussi la visite pour la beauté de ses décors du XIXe siècle, somptueusement restaurés. NICOLE ZERMATTEN / VILLE DE GENÈVE

«I

l aura fallu les corps de métiers d’art les plus pointus pour restaurer les fresques, stucs, tapisseries et autres ornements masqués sous des couches d’enduit et de plâtre après l’incendie de 1951 qui avait ravagé le bâtiment»: soulignée par Rémy Pagani, magistrat de la Ville de Genève, lors d’une visite de chantier, la qualité des interventions apparaît effectivement sans équivoque. Dans le hall d’entrée et l’avant-salle, le retrait des faux plafonds a mis à jour les volumes et polychromies d’origine. Mettant en valeur les fresques signées Léon Gaud, les escaliers ont repris leurs teintes vertes, bordeaux et dorées. A l’étage, l’avant-foyer révèle ses caissons fleuris et les parquets d’origine, libérés des moquettes, ont été entièrement restaurés. Lumineux, le grand foyer magnifié par le travail d’orfèvre des restaurateurs dialogue avec les couleurs sombres de l’élégant Carré d’Or, tandis que le foyer lyrique révèle ses tapisseries minutieusement réparées par des couturières. Les dorures à la bronzine, abîmées, ont été re-

Dévastées par de l’huile de vidange, lors d’une manifestation d’extrême gauche en 2015, les façades et sculptures ont été nettoyées.

Entreprise générale d’électricité et téléphone Av. de la Praille 45 - 1227 Carouge - Tél. 022 827 26 26

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 1 9 • 1 5 O C T O B R E 2 0 1 8

www.vulliez-sa.ch


15

NICOLE ZERMATTEN / VILLE DE GENÈVE

NICOLE ZERMATTEN / VILLE DE GENÈVE

PAT R I M O I N E

L’avant-foyer après restauration.

Le plafond du foyer lyrique, tel qu’à l’origine.

produites à l’identique. Partout, des éléments du décor d’origine ont permis les recompositions les plus authentiques.

Interprétation contemporaine et extension Œuvrant en consortium, les architectes de Linea Architecture & Design et de l’Atelier March ont mené le travail de restitution patrimoniale en dialogue avec une interprétation contemporaine fondée sur des études d’archives. Au rez, les portes vitrées ont été remplacées par des portes pleines, comme à l’origine. Les nouvelles portes anti-feu donnant accès à la salle de spectacles composent un moucharabieh en métal inspiré par les motifs des tapisseries. Chargés de réorganiser les espaces, ils ont installé une billetterie à une extrémité du hall, et

à l’autre, un bar circulaire prolongé par une terrasse sur la rue François-Diday. Autant de gestes contemporains cohérents avec le décor. «Des salles de répétition aux bureaux, le bâtiment était devenu trop exigu pour ses 220 collaborateurs», a rappelé Rémy Pagani. Par excavation sur les deux côtés du bâtiment, l’agrandissement s’est fait en sous-sol, en prolongement des deux niveaux inférieurs déjà existants. Au premier niveau, la nouvelle cuisine assurera le service du long bar public, de la cafétéria du personnel et des artistes, ainsi que du bar du rez. L’extension comprend également quatre salles de répétition. Le réaménagement sous toiture a également permis une réorganisation des bureaux. Résultat: un gain total de 1000 mètres carrés de surface. La salle de spectacle n’a pas été touchée par les travaux, mais les 1500 spectateurs béné-

ficieront d’un plus grand confort grâce à la nouvelle ventilation. Une mesure qui s’intègre à la mise aux normes des installations techniques de l’ensemble du bâtiment. Remarquable copie de l’Opéra Garnier de Paris, dessinée par Jacques-Elisée Goss et inaugurée en 1979, le Grand Théâtre nous sera restitué le 12 février prochain, avec au programme «Le Ring» de Wagner. Par ailleurs, le grand foyer pourrait être loué pour des événements privés, à l’exemple du Bâtiment des Forces Motrices. Une façon d’amener un peu d’eau au moulin. «L’opéra, observe Rémy Pagani, est effectivement confronté au problème structurel d’une très grande scène, dont le coût des décors empiète sur le budget des prestations lyriques». PARTENAIRE :

remplacement de votre pare-brise en - de 48h

Viviane Scaramiglia

-FSMO-F 10x10 Toutim.qxp _Mise en page 1 13.02.18 02:23 Page1

votre station de lavage cleancars vous accueille du :

samedi de 9h à 18h avec YOU lundi au ou sans rendez-vous LOVE WHAT WWW.CLEAN-CARS.CH YOU Votre station de lavage CLEANCARS vous accueille du lundi au samedi e 9h à 18h DRIVE avec ou sans rendez-vous

Mais pour plus de tranquillité, n'hésitez pas a vous rendre sur

ou

Télécharger l’application CLEAN CARS

WE LOVE TO WASH YOUR CAR

www.clean-cars.ch

FSMO depuis 1872

Fondation sans but lucratif

Secours aux orphelins et aux enfants d’invalides

LA PRAILLE

BALEXERT

EAUX VIVES 2000

MANOR CHAVANNES

MANOR VESENAZ

022 301 46 59

022 940 46 53

079 841 21 23

022 776 35 64

079 131 13 22

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 1 9 • 1 5 O C T O B R E 2 0 1 8


16

G A S T R O N O M I E

M PARC LA PRAILLE

Modernisé, le restaurant se met aux nouvelles tendances Goût de la nature, saines méthodes de cuisson, «live cooking» et pointe d'exotisme: le restaurant du M-Parc La Praille, entièrement transformé, incarne une certaine «branchitude» culinaire, mais à des prix toujours accessibles. CHRISTIAN MARCHON

M

ets préparés en direct sous les yeux du client, menus santé à la carte, pâtes fraîches confectionnées sur place, teppanyaki (style de cuisson à la japonaise) et flopée de desserts… A l’étage, sur plus de 1000 m2, le restaurant du centre commercial M-Parc, ouvert en 2000, vient de signer sa révolution après dix-huit ans de routine. Un grand écart qui fait aussi son rattrapage dans le décor. Fin du style cantine. Entre lignes épurées et couleurs pastel, l’ambiance scandinave rythme les différentes zones. A l’entrée, le coin cosy, avec canapés et fauteuils; à l’arrière, le vaste espace lunch et un espace business. Le tout bordé par des baies vitrées accédant à la terrasse. Comptant 480 places assises, le restaurant a fait sa mue en ciblant une clientèle plus large, non seulement les ouvriers habitués du lieu, mais aussi les familles, et ce à toute heure de la journée. «A taille comparable, son homologue du centre commercial Balexert (500 places, en tête des six restaurants genevois de Migros) génère 5 millions de francs de chiffre d’affaires, grâce à une fréquentation conti-

La zone de détente comporte aussi des canapés face à la baie vitrée.

nue», constate Domenico Micale, responsable gastronomique chez Migros Genève. «Ici, à l’inverse, l’afflux est concentré entre midi et 13h30, pour un chiffre d’affaire de

quelque 3,5 millions». Pour relever le défi, les consommateurs vont désormais pouvoir explorer le coin des gourmandises qui propose, du petit-déjeuner au goûter, des jus de fruits

Séminaires immobiliers JURIDIQUE

LES PRATIQUES ADMINISTRATIVES EN DROIT IMMOBILIER: AUSSI IMPORTANTES QUE LA LOI? Mardi 16 octobre 2018 de 9 h à 12 h

Renseignements et inscription sur www.cgiconseils.ch / Cours & Séminaires

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 1 9 • 1 5 O C T O B R E 2 0 1 8


17

CHRISTIAN MARCHON

CHRISTIAN MARCHON

G A S T R O N O M I E

Saveurs et santé.

Atmosphère épurée et lumineuse.

frais, toute sorte de pâtisseries maison, des smoothies et un nouveau concept de yaourts glacés agrémentés selon l’envie. Les enfants ont leur propre buffet «lilibigs» implanté à leur hauteur, tandis qu’une zone de jeux sera prochainement aménagée pour eux dans l’allée du centre commercial.

Le goût change, les prix restent «Lancée il y a six mois, l’offre végétarienne réalise déjà 25% du chiffre d’affaires. Les goûts ont changé. Certains éléments de notre alimentation vont et viennent, comme en mode

le jean ou la petite robe noire. Mais le fort de la tendance est décidément porté par la sensibilisation des consommateurs à la santé. Finis les plats tenus au chaud au bain-marie». Les pâtes fraîches sont cuisinées selon les envies, les viandes et poissons sont grillés à la minute et, dès novembre, les frites fraîches seront confectionnées avec des pommes de terre de la région. En comptant avec le coin marché, ses salades et fruits de saison, l’idée de transparence ajoute à la confiance des clients. «La restauration se réinvente, mais tout en gardant les valeurs de Migros, poursuit Domenico Micale. Autrement dit, le rapport

qualité-prix reste l’un des sacro-saints principes. Même la saucisse de veau vaut toujours ce qu’elle valait, mais accompagnée de vingt-quatre garnitures à choix. Il a fallu 1,5 à 2 millions de francs pour cet espace aménagé avec du mobilier Micasa, enseigne de Migros. Plus qu’un concept, le nouveau restaurant s’affiche surtout comme un lieu chaleureux, «qui remet l’humain au centre», un espace d’accueil animé par vingt-cinq employés, dont un chef italien et un pro asiatique du teppanyaki. Viviane Scaramiglia

Easy Amiante, votre partenaire confiance face aux risques

RAPPORT DIAGNOSTIC AMIANTE GARANTI EN 36H

Conseil - Diagnostic - Assainissement Laboratoire accrédité Amiante - PCB - Plomb - HAP www.easyamiante.ch - 022 735 44 44 Avenue Industrielle, 1 - 1227 Carouge

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 1 9 • 1 5 O C T O B R E 2 0 1 8


Vous présente son nouveau support numérique (digital out of home) 300 écrans embarqués dans les taxis + d’infos nous contacter

Contacts:

Rue Jacques-Grosselin 8 - 1227 Carouge - 022 307 02 30 mb@plurality.ch - pg@plurality.ch - vn@plurality.ch


P R O J E T

D E

L A

S E M A I N E

HUIT VILLAS DE STANDING À VEYRIER

Architecture lumineuse et durable au Clos des Rosiers Ces nouvelles villas auront tout pour plaire: des loggias en double hauteur relieront l’entrée principale au jardin, en passant par un vaste patio végétalisé. Intérieur et paysage seront ainsi connectés, créant un sentiment de bien-être au quotidien. L’ensemble combine qualité architecturale, respect de l’environnement et consommation énergétique réduite.

S

itué dans un secteur très calme et à proximité immédiate du centre de Veyrier – les Veyrites parlent toujours du «village» - le Clos des Rosiers comprend deux groupes de quatre villas mitoyennes à énergie positive (standard THPE). Ces constructions contemporaines de 5 pièces sont conçues autour d’un vaste espace de séjour ouvert sur un patio-jardin. Vendues sur plan à partir de 1’630’000.-, les villas offrent une grande flexibilité d’usage; elles seront réalisées sur 170 m2 à 390 m2 de terrain, pour une surface utilisable de 210 m2 à 220 m2. Un catalogue de matériaux de première facture, à choix, permettra de personnaliser les pièces en fonction des souhaits de chacun. Le projet a été conçu par G8A architectes en collaboration locale avec ColinFontaine architectes. Le permis de construire est entré en force et les villas seront livrées à l’été 2020; la commercialisation, qui a été confiée à Gérofinance - Dunand, est désormais lancée.

En harmonie avec la nature Offrir une alternative aux «blocs» résidentiels blancs qui parsèment nos périmètres de villas, tel est le défi posé par les concepteurs du Clos des Rosiers. Pour ce faire, divers éléments contribuent à favoriser le bien-être des habitants, tout en générant une identité architecturale forte: façades «paysagères», vastes terrasses et balcons loggias, jour ovale en regard du couvert d’entrée, valorisation du sous-sol et des espaces de transition, etc. Quant au patio-jardin qui traverse tous les niveaux - de l’étage supérieur au sous-sol habitable - il permet à chacune des huit unités de bénéficier d’une lumière naturelle abondante, quel que soit son emplacement sur le site. Cette ouverture verticale permet également de connecter les diverses parties du logement, rendant l’ensemble «fluide». Au rez-de-chaussée, les deux loggias en double hauteur prolongent l’habitat vers l’extérieur (entrée et jardin) et crée un dialogue entre les deux groupes de villas. Le patio procure une impression de volume entre le living orienté sud et la cuisine ouverte. L’étage supérieur comprend une grande chambre parentale donnant sur un balcon sud, deux ou trois chambres (en option) et deux salles d’eau. Plus qu’un corridor, l’espace intermédiaire peut être aménagé comme lieu de travail ou de jeux. Le rez inférieur propose une pièce de la taille d’un studio; bien qu’en sous-sol, elle est particulièrement lumineuse, car attenante au patio-jardin. Ce bel espace est accessible indépendamment par un escalier extérieur depuis le rez-de-chaussée et directement via le garage. Il peut être aménagé à des fins multiples: salle de jeu ou de sport,

Magnifique projet en communion avec la nature, à travers de très grandes surfaces vitrées. Piloté par Gérofinance - Dunand et réalisé par EDIFEA.

pièce d’appoint, atelier d’artiste, espace de co-working pour adolescents etc. Enfin, chaque propriétaire dispose de deux places de parking privatisées en souterrain.

Energie «positive» gagnante Le Clos des Rosiers est un projet durable sur plusieurs plans. En premier lieu, il se démarque par sa recherche de solutions constructives: volumes, organisation, orientation, qualités thermiques des matériaux, etc. Ainsi, le patio intérieur permet des gains solaires en hiver, tout en conservant sa fraîcheur en été grâce à un effet cheminée associé à l’ombrage des plantations. Les loggias protègent les logements de la surchauffe estivale. En outre, les huit villas sont conçues selon les exigences du standard Très Haute Performance Energétique (THPE), ce qui veut dire que les besoins en chauffage et eau chaude sont couverts de manière autonome. Des panneaux photovoltaïques d’une surface de 26 m2 seront installés en toiture, avec réinjection du surplus d’électricité dans le réseau et pompes à chaleur (distribution par le sol à basse température). Ces villas à «énergie positive» produiront vraisemblablement plus d’énergie qu’elles n’en nécessitent pour leur propre usage, contribuant ainsi à un avenir durable et à une réduction des charges pour les heureux propriétaires! Véronique Stein GEROFINANCE-DUNAND Service promotions Genève - Tél : 022 809 06 09 promotions-ge@gerofinance-dunand.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 1 9 • 1 5 O C T O B R E 2 0 1 8

19 PUBLIRÉDACTIONNEL

L E


PUBLIRÉDACTIONNEL

20

D É S A M I A N TA G E

DES TRAVAUX SANS DANGER

Comment ne pas contaminer l’air? Il existe un risque élevé de libérer des substances nocives à la santé en cas d’intervention d’urgence liée à un dégât d’eau. La régie Grange & Cie, la société Engy Solutions Immobilières et Martin Sanitaires SA MSSA (en particulier son département d’urgence Red) ont réuni leurs forces pour développer un protocole d’action qui protège habitants, ouvriers et propriétaires. La méthodologie a été testée in situ dans un appartement diagnostiqué comme présentant de l’amiante.

L

es problèmes d’amiante immobilières et le départene sont pas nouveaux et ment d’urgence de Martin les entreprises doivent Sanitaires SA Red - respectiy faire face en s’équipant de vement sous la houlette de manière optimale pour réBéatrice Grange, Christophe pondre aux normes cantoGallier et Christian Chalut nales et fédérales. Les proont testé diverses techniques priétaires et les Régies restent et procédés, afin de détermicependant les principaux resner la solution la plus adéponsables des dangers potenquate. tiels générés par la présence d’amiante dans les bâtiments. Procédure fiable et non Pour rappel, tous les bâtiinvasive ments construits avant 1991 Pour arrêter ou localiser une sont susceptibles de contenir fuite, les ouvriers doivent des matériaux amiantés; ce pouvoir accéder aux courettes polluant présente essentielletechniques, généralement rement des risques lorsqu’il est couvertes de faïence ou de manipulé. Lors de chantiers, De gauche à droite: Christophe Gallier, directeur de Engy; carrelages et susceptibles de qu’il s’agisse de rénovation, Béatrice Grange, associée chez Grange & Cie; Christian contenir de l’amiante. En intransformation ou démoli- Chalut, directeur de MSSA Sanitaires. tervenant, les entreprises sanition, des mesures sont à déployer impérativement (diagnostic, prélèvements, analyse et taires risquent d’exposer inutilement les occupants et les employés. Que faire? rapport, éventuel assainissement, mesure de l’air). Mais qu’en est-il lors de travaux sanitaires d’urgence, tels que Le pool de partenaires a réalisé un test grandeur nature, en des dégâts d’eau? Comment faire face à une éventuelle libéra- présence de Samuel Martignier, adjoint scientifique au Service tion de fibres amiantées dans l’air ambiant? Pour des raisons de l’air, du bruit et des rayonnements non ionisants (SABRA). purement techniques, ces questions ont longtemps été écar- L’intervention se déroule dans la salle de bains au 1er étage tées: lors d‘un dégât d’eau (fuites, inondations, etc.), la priorité d’un appartement (duplex) diagnostiqué positif à l’amiante est avant tout portée sur la réparation. Depuis peu, un groupe (présence de colles de carrelage, plinthes et faïences). Une prede travail s’est constitué au sein de l’USPI Genève (Union mière solution est déployée; un caisson de confinement mobile suisse des professionnels de l’immobilier) et a mis le doigt sur est amené sur les lieux et placé contre le mur de la courette. Les cette problématique; des solutions ont pu être esquissées. Ces difficultés apparaissent rapidement: transport difficile pour un dernières - telles que confinements - sont complexes et diffi- ouvrier sanitaire seul, fixation de l’élément impossible étant ciles à mettre en œuvre. De plus, la dimension psychologique donné la largeur insuffisante du mur, et enfin, espace à dispode telles interventions n’est pas négligeable, les usagers se trou- sition ne permettant pas la manipulation correcte des outils. vant «déstabilisés» par la présence possible d’amiante dans leur Une seconde méthodologie est ensuite testée; elle privilégie un logement. La régie Grange & Cie, la société Engy Solutions processus bien spécifique intégrant entre autres l’utilisation du T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 1 9 • 1 5 O C T O B R E 2 0 1 8


Méthode 1 avec un caisson de confinement.

Méthode 2 (retenue), plus aisée.

lier, directeur de la société Engy, spécialisée dans les analyses et diagnostics des substances dangereuses. Des prélèvements de matériaux sont effectués et seront ensuite envoyés pour analyse à un laboratoire indépendant. Durant l’intervention, l’équipe sanitaire prend toutes les précautions pour ne pas libérer d’éventuelles fibres d’amiante dans l’air ambiant. Une fois les travaux terminés, des mesures sont réalisées pour s’assurer que les lieux n’ont pas été contaminés. Toutes les phases du processus sont réalisées par les employés sanitaires, minutieusement formés selon les directives en vigueur. Comme l’on ne fait intervenir qu’un seul corps de métier – à savoir le sanitaire -, les coûts se trouvent passablement réduits. Si les échantillons prélevés sont positifs, ce qui était le cas lors de la simulation, l’intervention d’une entreprise de désamiantage en coordination avec l’entreprise sanitaire s’avère nécessaire. Si les résultats sont négatifs, les travaux sanitaires peuvent se poursuivre.

Protocole retenu Notre solution innovante pour des interventions d’urgence sans danger lors d’un dégât d’eau

• Un dégât d’eau est signalé à la centrale d’intervention.

NUMÉRO D’URGENCE 022/908.06.00 - INTERVENTIONS 24/24

• Le service de dépannage 24/24 intervient sur les lieux.

• L’équipe sanitaire prend toutes les précautions pour ne pas libérer d’éventuelles fibres d’amiante dans l’air ambiant. • Cette nouvelle approche permet de mettre en sécurité les occupants et les intervenants.

• La recherche de fuite et la réparation provisoire s’effectuent avec du matériel de pointe. • Tout risque de contamination des lieux ou d’inhalation de fibres d’amiante est évité.

• Des échantillons de colle qui ont été prélevés lors de l’intervention sont envoyés au laboratoire pour analyse.

• Un rapport complet informant sur l’intervention d’urgence, la présence d’amiante et les mesures à prendre en fonction des travaux concernées est remis sous 24H.

Cette seconde approche, qui assure la sécurité des occupants et des intervenants, a fait l’objet d’un rapport détaillé transmis au groupe de travail de l’USPI et au SABRA, qui se chargera dans un second temps de valider la démarche auprès de la SUVA. Suite à cet essai, la Régie Grange & Cie a identifié tous les bâtiments antérieurs à 1991 dont elle a la gestion. Cette liste a été transmise à Martin Sanitaires SA, afin de s’assurer qu’en cas d’urgence signalée pour ces biens immobiliers (qui présentent un risque potentiel d’amiante), le protocole décrit précédemment soit systématiquement mis en œuvre. «Sur la base des échantillons prélevés, nous transmettons un rapport complet à la Régie dans les 24 heures; il contient d’une part les informations relatives à l’intervention d’urgence sanitaire, d’autre part un diagnostic attestant de la présence ou non d’amiante, avec les mesures à prendre en fonction des travaux concernés», poursuit Christophe Gallier. Toutes les Régies de la place, en tant que représentantes des propriétaires, sont amenées à prendre les précautions nécessaires pour éviter une exposition à des polluants hautement nocifs à la santé, qui pourraient par ailleurs avoir aussi des conséquences financières importantes pour le propriétaire. Grange & Cie a déjà fait le pas avec l’implication de Franck Messina, responsable grands travaux, qui a largement investi en temps et en énergie dans la démarche. Un signe des valeurs défendues par cette Régie, à savoir le respect de l’environnement, la sécurité des entreprises partenaires, le respect des propriétaires et des locataires.

MARTIN SANITAIRES SA + ENGY SA, PARTENAIRES POUR DES INTERVENTIONS SANS DANGER

Véronique Stein surfactant en gel. Cette approche présente plusieurs avantages. «Le transport du matériel est aisé et son positionnement sur le mur de la courette est simple, car il suffit d’ôter le film de protection de sa surface pour le coller à l’endroit souhaité. La manipulation du perforateur permettant d’introduire une caméra miniature est également rendue possible. Les intervenants revêtent leur équipement de protection, détectent la fuite à l’aide de la caméra, ouvrent la courette en brisant un carreau de faïence et accèdent à la conduite endommagée, avant de procéder à la réparation provisoire», explique Christophe Gal-

groupe m Rue Pécolat 1 Case postale 1836 1211 Genève 1 Tél.: 022 908 06 06 www.m-groupe.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 1 9 • 1 5 O C T O B R E 2 0 1 8

www.engy.ch

21

PUBLIRÉDACTIONNEL

D É S A M I A N TA G E


22

M A R C H É S

I M M O B I L I E R S

FRANCE: ÉTONNANTE RÉVÉLATION D’UNE ÉTUDE DE L’INSEE Nice Grenoble

8,7% 7,4%

Strasbourg Lyon Marseille-Aix-en-Provence

7,3% 7,2% 7,1%

Toulouse Lille

7% 6,8% 6,6%

Les logements vacants presque aussi nombreux que les résidences secondaires Selon une récente étude de l’INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques), Paris alors que le parc français de logements n’augmente que de 5,6% 1,1% par an, celui des logements vacants Bordeaux grimpe de 1,5% par an, et ce depuis quinze ans. Résultat: le5,4% taux des logements vides est de 8%, Nantes 0 presque autant que celui des résidences secondaires (9,8%)…1 2 3 4 5 6 7 8 9

A

ujourd’hui, la France compte un peu moins de 3 millions de logements vacants (+2,8% entre 2013 et 2018), contre près de 3,5 millions de résidences secondaires (+1,7% entre 2013 et 2018). Certes, la progression du nombre de logements vacants a ralenti (+4,1% entre 2008 et 2013), mais la tendance de fond reste la même: les logements vides se multiplient, qu’ils soient individuels ou collectifs. Un comble pour un parc immobilier qui affiche, depuis 30 ans, une croissance trop faible (+1,1% en moyenne par an) pour répondre à la demande (voir Gros Plan).

Vichy (Allier Montluçon (Allier)

4,4% 14,2%

Lunéville (Meurthe et Moselle) Issoire (Puy-de-Dôme) Nevers (Nièvre) Brignoles (Var) Tulle (Corrèze19) Vierzon (Cher) Beaucaire (Gard) Saint-Gaudens (Haute-Garonne)

13,3% 13,1% 13% 12,6% 12,5% 12,4% 12,3% 12,1%

0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14

Le centre de l’Hexagone particulièrement concerné

Les dix villes françaises où le taux de vacance des logements est le plus élevé (chiffres 2015, en %)

Le taux de vacance est surtout prononcé dans les villes moyennes du centre de la France, celles de moins de 100 000 habi-

tants (par exemple Vichy, Montluçon, Ne5,4% La Roche-sur-Yon (Vendée) vers…). En fait, là où l’offre est plus élevée Lillebonne (Seine-Maritime) que la demande. «Sur une carte 5,1% de France,

GROS PLAN

Sallanches (Haute-Savoie) Bastia (Haute-Corse) Les Herbiers (Vendée)

cela prend le pays en écharpe, du centre de la Bretagne à la Lorraine, en passant par le Massif central», indique l’INSEE.

4,7% 4,4% 4,2% 3,9% 3,8%

Le parc de logements français ne que de 1,1% par an Royans’accroît (Charente-Maritime) Saint-Cyprien (Pyrénées-Orientales)

Au 1er janvier 2018, la France métropolitaine comptait 35,4 millions C’était l’inverse 3,1%jusqu’en 2008. L’habitat individuel est d’autant plus Ajaccio (Corse-du-Sud) de logements (36,3 avec les collectivités d’Outre-mer). Depuis fréquent que la commune est petite, et ce pour toutes les catégories 3% Dives-sur-Mer trente ans, ce parc ne s’accroît que de 1,1 % par an en moyenne.(Calvados) de logements. 2,3% Aujourd’hui, sur 100 logements, 82 sont des résidences principales,(Vendée) En 2018, 16% des résidences principales se situent dans le Grand Les Sables-d’Olonne 10 des résidences secondaires ou des logements occasionnels et 8 Paris et0 21% dans1une commune ont5légè2 rurale.3 Ces proportions 4 des logements vacants. rement diminué en trente ans, au profit des unités urbaines autres Le nombre de résidences principales s’établit à 29 millions. Il a cru à que Paris. un rythme un peu plus élevé que l’ensemble du parc depuis le début Les résidences secondaires se situent essentiellement (quatre sur des années 1990 jusqu’au milieu des années 2000. Depuis, il suit cinq) dans une commune rurale ou dans une ville moyenne (moins de une progression annuelle moyenne d’environ 0,8%. La part des ré- 100 000 habitants). Toutefois, la part du rural a diminué depuis trente sidences secondaires et des logements occasionnels est légèrement ans (41% en 2018, contre 50% en 1987) alors que celle des petites moins élevée en 2018 qu’il y a trente ans. unités urbaines s’est accrue (de 33% à 39%) avec l’urbanisation. Toujours au 1er janvier 2018, l’habitat individuel représente 56% des Enfin, 58 % des ménages sont propriétaires de leur résidence princilogements: il est majoritaire parmi les résidences principales, comme pale. Cette part n’a cessé de croître depuis les années 1980 jusqu’en parmi les résidences secondaires et les logements occasionnels. 2010, mais, depuis, elle est restée stable. La part des propriétaires Pourtant, après avoir progressé entre 1999 et 2008, sa part recule sans charges de remboursement croît notamment en raison du vieillégèrement, car le nombre de logements collectifs augmente plus lissement de la population. En trente ans, elle est passée de 28% à vite en raison des évolutions techniques de la construction neuve. 38% des ménages. T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 1 9 • 1 5 O C T O B R E 2 0 1 8

10


5,6% 5,4%

Bordeaux Nantes

0 1 M A R C H É S

2 3 4 5 6 7 8 I M M O B I L I E R S

9 10 23

8,7% 4,4% Nice Vichy (Allier 7,4% 14,2% Grenoble Montluçon (Allier) 7,3% 13,3% Strasbourget Moselle) Lunéville (Meurthe

Autres raisons de cette vacance: les logements sont en mauvais état et leurs propriétaires n’ont pas les moyens de les rénover, ou encore il peut s’agir de la conséquence du départ en maison de retraite de personnes âgées, sans que le logement soit mis en vente ou en location.

Encore un signe de la fracture territoriale

7,2% 13,1% Lyon Issoire (Puy-de-Dôme) 7,1% 13% Marseille-Aix-en-Provence Nevers (Nièvre) 7% 12,6% Toulouse Brignoles (Var) 6,8% 12,5% TulleLille (Corrèze19) 6,6% 12,4% Vierzon Paris (Cher) 5,6% 12,3% Beaucaire (Gard) Bordeaux Saint-Gaudens (Haute-Garonne) 5,4% 12,1% Nantes

0

Pour l’INSEE, ce constat est le signe à la fois d’un vieillissement de la population et d’une désertification croissante des zones rurales. Dans les communes isolées hors influence urbaine, le rythme de progression de la vacance est similaire à la moyenne nationale. Ces territoires, qui restent à l’écart de la croissance démographique, cumulent vieillissement de la population et difficultés économiques. La vacance est alors le signe de l’obsolescence d’une part grandissante de leur parc de logements. Pour remédier à la multiplication des logements vacants, le Gouvernement français, dans sa prochaine loi sur logement, envisage notamment de faciliter la transformation de bureaux vacants en logements. En Ile-de-France, le stock de bureaux vides était évalué à près de 3,5 millions de mètres carré en 2017. Entre 10 000 et 20 000 logements devraient être créés dans la région d’ici à fin 2020. Michel Levron - Paris

La part de logement vacants dans les dix villes françaises les plus peuplées (chiffres 2015 en %) 4,4% Vichy (Allier 5,4% La Roche-sur-Yon (Vendée) 14,2% Montluçon (Allier) 5,1% Lillebonne (Seine-Maritime) 13,3% Lunéville (Meurthe et Moselle) 4,7% Sallanches (Haute-Savoie) 13,1% Issoire (Puy-de-Dôme) 4,4% Bastia (Haute-Corse) 13% 4,2% Nevers (Nièvre) Les Herbiers (Vendée) 12,6%3,9% Brignoles (Var) Royan (Charente-Maritime) 12,5%3,8% Tulle (Corrèze19) Saint-Cyprien (Pyrénées-Orientales) 12,4%3,1% Vierzon Ajaccio (Cher) (Corse-du-Sud) 12,3%3% Beaucaire (Gard)(Calvados) Dives-sur-Mer 12,1%2,3% Saint-Gaudens (Haute-Garonne) Les Sables-d’Olonne (Vendée)

0 1 02 3 4 1 5 6 72 8 9 310 11 124 13 14 5

Les dix villes françaises où le taux de vacance des logements est le plus faible (chiffres 2015 en %)

Sec2018_Ins_Nouez_204x137_fr 17.08.18 16:59 Seite 1

WWW.SECURITE-EXPO.CH

10 1 2 2 33 4 4 5 65 7 68 9 7 10 118 12 913 1410

La Roche-sur-Yon (Vendée) Lillebonne (Seine-Maritime)

5,4% 5,1%

Sallanches (Haute-Savoie) Bastia (Haute-Corse)

4,7% 4,4%

Les Herbiers (Vendée)

4,2% 3,9% 3,8% 3,1%

Royan (Charente-Maritime) Saint-Cyprien (Pyrénées-Orientales) Ajaccio (Corse-du-Sud) Dives-sur-Mer (Calvados) Les Sables-d’Olonne (Vendée)

Nouez des contacts! 3% 2,3%

0 1 Sur la plateforme des spécialistes romands de la sécurité.

2

3

4

5

E VOTRET TICK

14 –16 NOVEMBRE 2018 BEAULIEU LAUSANNE

TM

Switzerland Chapter

VSSB

Partenaire média

FORUM


24

S O C I É T É

INVITÉ PAR L’ASSOCIATION «CONVERGENCES»

Eric Zemmour dépeint «les maux de la France» Début octobre, le célèbre avocat genevois Marc Bonnant a présenté à Genève le dernier livre de son ami Eric Zemmour «Destin français» devant plus de 200 personnes. Des places ont dû être refusées. Philippe Rubod, directeur du Métropole et du Parc des Eaux-Vives (où se tenait le dîner) a souligné qu’il était fier qu’à Genève et en Suisse, on puisse «s’exprimer en toute liberté», ce qui n’est pas toujours le cas dans le grand pays voisin.

M

arc Bonnant et Eric Zemmour: les deux hommes partagent le goût de la provocation et un ancrage net à droite. Ils s’apprécient et on le voit. Le journaliste Eric Zemmour est venu, mercredi 3 octobre dernier, présenter son dernier ouvrage et best-seller «Destin français», devant un public en grande partie déjà conquis. Dans la salle du restaurant avec vue sur le lac, quelques mesures de sécurité, extrêmement discrètes. Et pour donner la réplique à Eric Zemmour à Genève, l’association de promotion culturelle Convergences, organisatrice de la rencontre, avait convié l’avocat genevois, orfèvre des belles-lettres. C’est lui qui présente son ami Eric, un «homme doté d’une intelligence extrême, doté d’une très grande culture. Mais est-il un historien? Un pamphlétaire?», s’interroge pour l’assemblée Marc Bonnant.On comprend bien que présenter le dernier livre d’Eric Zemmour reste une gageure. Moins parce que l’ouvrage compte près de 600 pages,

que parce que son libellé est tissé de références historiques et littéraires qui courent sur des siècles d’édification française. «De quel destin est-il question?», interroge l’avocat. De celui de la France? «De celui des personnages historiques et des penseurs qui ont donné une histoire à l’Hexagone européen. De celui d’un fils d’émigrés algériens berbères, convaincu qu’une politique assimilationniste préviendrait les risques inhérents à une intégration mal circonscrite?». «Destin, explique son auteur doit être compris au sens de la fatalité d’un pays qui marche vers sa perte depuis la Renaissance, autrement dit depuis que règne l’autocratie de la rationalité».

«L’histoire de France s’efface devant celle des autres» Pourquoi? Parce que les fondements de la Nation, tels que définis par Eric Zemmour, ont été, en quelque sorte, balayés des livres scolaires: «Une Nation, c’est une âme, un

Eric Zemmour et Marc Bonnant.

héritage constitué des grands faits de l’histoire et la volonté de les perpétuer». Il déplore ainsi que depuis 40 ans, l’histoire de la France s’efface volontairement devant l’histoire des autres. Et le vivre ensemble, étrange paradoxe, mène le pays à un inévitable déclin. De cela, l’auteur est persuadé; c’est d’ailleurs ce qui l’a incité à prendre sa plume. «On invente un passé pour correspondre au présent, on efface la véritable histoire de la France pour plaire aux populations d’aujourd’hui. Le devoir de mémoire ne commence pas à la Révolution française.

n0s18 a 0 2

4 978 1

Une véritable et typique bodega galicienne. Vins de Galice, saucisses, salamis, tapas, chorizo, sandwiches 3, rue Veyrot – 1217 Meyrin

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 1 9 • 1 5 O C T O B R E 2 0 1 8


SO C I É T É

Pour comprendre et respecter la France, aujourd’hui déchue de sa grandeur d’autrefois, il faut se souvenir de Clovis, de Saint-Louis et de Roland de Roncevaux. Il faut aussi décrypter les œuvres de Racine et de Bossuet, qui expriment le génie français», explique Eric Zemmour.

chez nos voisins, est tombé aux oubliettes en terres calvinistes. L’orateur a rappelé au passage que c’était bien la chroniqueuse qui avait la première utilisé le terme d’«insulte à la France», ce qui l’avait amené à lui renvoyer le terme, sous le coup de l’énervement. Mais

Vengeance

GROS PLAN

En attendant, la France – où l’on adore les guerres civiles - se venge, affirme le journaliste. «Contre qui?», interroge Marc Bonnant. «Contre tous ceux qui la trahissent en ne respectant plus son essence. Elle se venge parce qu’elle n’a jamais véritablement accepté de n’être plus un pays qui conquiert, constate Eric Zemmour. On ne digère pas ce qu’est devenue la France et on rapporte cette hargne contre les autres». Les organisateurs Réf. SH s’attendaient à quelques agitations après la BON A TIRER n°913 controverse durant l’émission télévisée «Salut les Terriens» et la passe d’arme entre Eric Zemmour et la chroniqueuse Hapsatou Sy. L’épisode, qui avait enflammé les esprits

25

il a justifié son «abonnement» aux émissions populaires – quand on l’y invite – par le fait que «c’est là que l’on construit le prêt-à-penser du politiquement correct; il faut donc y porter la contradiction». ©Point Virgule

Mille cinq cents ans d’histoire Si Eric Zemmour n’était, comme d’aucuns le disent, qu’un polémiste vaniteux, ses ouvrages, opportunément placés en tête de gondole, ne se hisseraient pas parmi les meilleures ventes. L’auteur est un féru de la grande et de la petite histoire de France. Enfant, il ralliait Fouché, défiait Mack, faisait allégeance à Richelieu et dévorait le «Napoléon» d’André Castelot. Dans «Destin français», voilà 1500 ans d’édification hexagonale revisités. D’une plume alerte et ciselée, le journaliste commente, argumente, fait s’entrechoquer des faits, des dates, des hommes conspués ou encensés. En ressuscitant cette mémoire de l’enracinement, Eric Zemmour raconte sa propre histoire, sa fascination d’enfant pour le pays des lumières. Fils d’immigrés juifs algériens, il explique pourquoi l’assimilation, contre le communautarisme, est la moindre des reconnaissances envers une terre d’accueil. «Etre français, quand on n’est pas un fils des pères selon la chair, mais un fils des pères selon l’esprit, c’est prendre parti pour ses pères d’adoption, jusques et y compris contre ses pères d’origine». «Destin français » est paru chez Albin Michel.

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 1 9 • 1 5 O C T O B R E 2 0 1 8


26

L O G E M E N T

FONDATION PARLOCA

Un quart de siècle au service des Genevois Jeudi 4 octobre, la Fondation Parloca célébrait ses 25 années d’existence et avait convié pour l’occasion membres, amis et élus. Réunis à la salle Belvédère au Parc des Evaux, tous ont unanimement salué le travail discret, mais essentiel, de la Fondation. Retour sur ce moment convivial et amical.

Ambiance conviviale, le 4 octobre au Parc des Evaux.

P

ropriétaire d’une quinzaine d’immeubles à Genève, la fondation Parloca a pour but de mettre des familles genevoises modestes à l’abri des fluctuations des prix et loyers immobiliers. De droit privé et sans but lucratif, la Fondation Parloca gère scrupuleusement ses immeubles, afin de proposer des logements de qualité à un prix modéré, cela grâce à une aide de la Confédération. Robert Hensler, président de la Fondation, Christian Borner, directeur, et le conseiller

d’Etat Serge Dal Busco se sont succédé en cette soirée pour saluer vingt-cinq années d’aventures humaines et sociales fortes. L’ancien chancelier d’Etat Hensler et le dynamique directeur Borner ont ainsi adressé leurs plus vifs remerciements à leurs partenaires, rappelant que l’entretien et la rénovation de leur parc immobilier répondaient à trois valeurs fortes à la Fondation Parloca, la pérennité, la responsabilité et la qualité. Le conseiller d’Etat Serge Dal Busco n’était pas en reste en termes de compliments, ju-

geant le travail de la Fondation vertueux et indispensable pour la République, allant même jusqu’à faire le constat suivant: «L’intervention de l’Etat n’est en réalité pas toujours nécessaire, lorsque l’on compte des acteurs pérennes et responsables comme l’est la Fondation Parloca». Selon le patron du Département des infrastructures, «cette Fondation est un ovni dans le ciel de l’immobilier genevois et constitue un système sans pareil qui devrait être développé, car le fait de mettre sur le marché et d’entre-

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 1 9 • 1 5 O C T O B R E 2 0 1 8


L O G E M E N T

27

Vingt-cinq ans et un nouveau logo La soirée était également l’occasion pour la Fondation Parloca de dévoiler sa nouvelle identité visuelle. Le public présent a dès lors pu apprécier le nouveau logo voulu par le Comité de direction et réalisé par l’agence Think Twice, dont le fondateur Jonathan Lotito a dit le plaisir sincère qu’il avait eu à travailler pour un tel client.

Robert Hensler, Serge Dal Busco et Christian Borner.

tenir près de 1400 logements de qualité et d’œuvrer en permanence pour des rénovations de qualité sur le plan énergétique et ur-

banistique se révèle vital». Et le magistrat de conclure: «La Fondation Parloca doit avoir valeur d’exemple».

Christian Borner s’est dit quant à lui ravi de l’événement, qui a rassemblé une centaine de personnes. Chacun se réjouit d’ores et déjà de fêter les 30 ans de la Fondation Parloca! Maximilien Bonnardot

GROS PLAN

La Fondation Parloca, acteur important du logement genevois

F

ondée en 1993, la Fondation Parloca Genève est une fondation immobilière de droit privé, sans but lucratif. Les loyers pratiqués par la Fondation étant particulièrement avantageux, les logements sont destinés en priorité aux personnes disposant de revenus modestes à moyens. La Fondation a procédé, au fil des années, à l’acquisition d’un parc immobilier important, représentant plus de 1310 logements et plus de 600 places de parking, répartis sur quinze immeubles à travers le canton de Genève

La stratégie de la Fondation poursuit trois objectifs: • Pérenniser la qualité du parc d’immeubles grâce aux travaux d’entretien et de rénovation régulièrement engagés. • Créer de nouveaux logements à la location et répondant aux besoins des familles du canton. • Accroître le parc par le biais d’acquisitions.

Les valeurs que la Fondation entend promouvoir: La Pérennité La Fondation investit dans une vision pérenne de son parc immobilier, que ce soit au travers de l’entretien et de la rénovation de ses immeubles, de la construction ou de l’acqui-

sition. La Fondation privilégie des résultats solides et viables sur la durée, plutôt que le gain à court terme. La Responsabilité La Fondation se veut irréprochable en termes de responsabilité; sur le plan financier, dans le choix de ses partenaires, dans le respect des règles en vigueur et in fine vis-à-vis de ses locataires. La Qualité La Fondation est intransigeante lorsqu’il s’agit de qualité.

• La qualité des entreprises avec lesquelles la Fondation travaille (respect des conventions collectives, interdiction de la sous-traitance, respect des conditions minimales de salaire et des conditions de travail). • La qualité des matériaux et de l’exécution des travaux. • La qualité des partenaires sur le plan bancaire, juridique, de couverture d’assurance et de régies immobilières. • La qualité, enfin, au service de Genève et des Genevois. La Fondation entend poursuivre dans le futur ce qu’elle a patiemment construit depuis le début des années 1990. A savoir, être un propriétaire responsable et garant d’un certain idéal qualitatif, tel que décrit dans les valeurs auxquelles elle est attachée. CONSEIL DE FONDATION Monsieur Robert HENSLER – Président Monsieur Alain BORNER – Vice-président Monsieur Jacques JEANNERAT Partenaire Monsieur Florian BARRO - Partenaire Monsieur Stéphane TANNER - Partenaire DIRECTION Monsieur Christian BORNER – Directeur www.parloca-geneve.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 1 9 • 1 5 O C T O B R E 2 0 1 8


LA CHRONIQUE DE CGI CONSEILS C E T T E S E M A I N E PA R A N N E H I LT P O L D , AV O C AT E

Arbres et haies: distances et hauteurs Plusieurs arbres, sur la propriété de mon voisin sont devenus très hauts et me font de l’ombre. Certains sont d’ailleurs proches de ma parcelle. Puis-je exiger de mon voisin qu’il les écime? (Jonas P., Veyrier)

L

es principes applicables à la distance et la hauteur des plantations figurent dans la loi d’application du Code civil et du Code des obligations (LaCC). Le Canton de Genève a en effet usé de la compétence que lui offrait le Code civil pour légiférer en la matière depuis 1999. Le principe général est l’interdiction de planter des arbres et haies, soit des plantes à la souche ligneuse, à moins de 50 centimètres de la limite parcellaire. S’il existe une clôture entre deux fonds voisins, cette interdiction n’est toutefois applicable qu’aux plantations dépassant la hauteur de la clôture. Lorsque les plantations se situent dans les 2 mètres de la limite parcellaire, elles ne doivent pas dépasser 2 mètres de hauteur. Depuis le 27 juillet 2006, les plantations ne doivent pas dépasser 6 mètres de hauteur, entre 2 mètres et 5 mètres de la limite parcellaire, et 12 mètres de hauteur, entre 5 mètres et 10 mètres de cette limite. La législation cantonale ne règle pas la hauteur que les plantations doivent respecter au-delà de 10 mètres de la limite de propriété. Dés le 27 juillet 2006

Du 10 juillet 1999 au 26 juillet 2006

12 m 6m 2m

50 cm 2 m

5m

10 m

Limite parcellaire

50 cm 2 m

Limite parcellaire

La distance se calcule du centre du pied de l’arbre perpendiculairement à la limite la plus rapprochée. La hauteur légale autorisée des plantations se calcule, elle, depuis le niveau naturel en limite de propriété.

Lorsque les plantations se situent dans les 2 mètres de la limite parcellaire, elles ne doivent pas dépasser 2 mètres de hauteur.

Les plantations existant avant le 27 juillet 2006, dont la hauteur dépassait 8 mètres entre 2 mètres et 5 mètres de la limite parcellaire et 16 mètres entre 5 et 10 mètres de cette limite, sont régies par l’ancien droit. Dès le 10 juillet 1999, les plantations qui se trouvent à plus de 2 mètres de la limite parcellaire devaient s’inscrire dans un gabarit tracé à 60°.

De nouvelles règles depuis 1999 Aucune hauteur limite n’était imposée aux plantations existantes avant le 10 juillet 1999, se trouvant à plus de 2 mètres de la limite parcellaire et qui dépassaient, à cette date, le gabarit tracé à 60°. Ces règles s’imposent lorsqu’il n’y a pas de convention entre les voisins concernés. Il est donc possible d’y déroger par contrat. Le propriétaire d’un fonds peut exiger la suppression des plantations établies sur le fonds voisin en violation des distances susmentionnées. Il peut également exiger l’écimage des plantations qui ne respectent pas les hauteurs établies. Ces facultés cessent toutefois si le propriétaire a laissé 30 ans s’écou-

ler depuis l’établissement des plantations. Dans le cas que vous me soumettez, il conviendrait de déterminer la hauteur de ces arbres et leur distance par rapport à la limite de votre parcelle. Il conviendrait également de savoir depuis quand ces arbres sont présents, pour vérifier si ce sont les limites posées par l’ancien droit qui s’appliquent ou si aucune limite de hauteur n’était même imposée par la loi. En tout état, si la distance à la limite naturelle de votre propriété de l’un ou l’autre de ces arbres est inférieure à 2 mètres, celui-ci viole clairement la loi dans la mesure où sa hauteur excède 2 mètres. Vous pourriez ainsi en exiger la suppression, sur la base du droit cantonal. Vous m’indiquez encore que ces arbres vous gênent par l’ombre qu’ils font sur votre terrain. Selon le droit fédéral, le propriétaire d’un fonds doit s’abstenir, dans l’exercice de son droit de propriété, de tout excès au détriment du voisin. Les immissions excessives sont donc interdites et le propriétaire du fonds voisin peut exiger que l’atteinte cesse. Ainsi, les plantations qui priveraient une parcelle d’air, de soleil, de lumière, et pour autant qu’il ne s’agisse pas d’espèces protégées, pour-

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 1 9 • 1 5 O C T O B R E 2 0 1 8


29

raient tomber sous le coup des prescriptions du droit fédéral, même si ces arbres respectent les règles de distance et de hauteur prévues par la législation cantonale, voire si ces plantations bénéficient de la prescription trentenaire. Les conditions d’application de ces principes sont cependant extrêmement restrictives, en ce que les plantations en question doivent d’une part vous causer un dommage et d’autre part doivent excéder les limites de la tolérance que se doivent des voisins, au regard de l’usage local, de la situation et de la nature des immeubles. Pour terminer, il y a toujours lieu, en matière de droit du voisinage, de favoriser l’échange, la discussion, voire la médiation entre voisins, avant d’envisager toute action coercitive.

B R È V E S

Immeuble «ancien» selon le droit du bail Dans un arrêt tout récent (4A_400/2017), le Tribunal fédéral a considéré qu’un immeuble était ancien selon le droit du bail si sa construction ou la date de la dernière acquisition remontait à plus de 30 ans depuis le début du bail. La qualification d’immeuble ancien est importante, dès lors que dans le cas de contestation de loyer initial, il est admis que le contrôle de l’admissibilité du loyer se fait selon la méthode des loyers comparatifs, alors qu’il s’opère selon la méthode du calcul de rendement net pour les autres cas. En outre, si le loyer n’a pas sensiblement augmenté ou est resté inchangé, le fardeau de la preuve revient au locataire, qui devra amener au juge cinq exemples de loyers comparables en passablement de points (année de construction, situation, état d’entretien, etc.). Enfin, il sied de préciser qu’un immeuble construit il y a bien plus de 30 ans, mais acquis il y a moins de 30 ans, ne sera pas forcément qualifié d’ancien. CGI Conseils

Association au service de l'immobilier 4, rue de la Rôtisserie Case postale 3344 – 1211 Genève 3 T 022 715 02 10 – F 022 715 02 22 info@cgiconseils.ch Pour tout complément d'information, CGI Conseils est à votre disposition, le matin de 8h30 à 11h30, au tél. 022 715 02 10 ou sur rendez-vous. Pour devenir membre: www.cgionline.ch

Jouez et gagnez! En coopération avec Tout l’Immobilier, La Revue offre à nos lecteurs des billets pour la soirée du 20 octobre à 20h30. Envoyez vos noms et numéro de téléphone, uniquement par e-mail, avant le jeudi 18 octobre à midi à: concours@toutimmo.ch (un seul e-mail par foyer). Les 5 premiers inscrits auront un billet pour 2 personnes, à retirer sur place. Bonne chance à tous!

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 9 1 9 • 1 5 O C T O B R E 2 0 1 8


Lancement sur site 18 octobre 2018 de 17h à 21h Ch. de la Fraidieu 10-12 1223 Cologny

COLOGNY – COLOGNY FAIRWAY À VENDRE 18 12 nouveaux appartements dans une résidence de luxe

• 3 à 8 pièces, dès 145 m2 • En face du Golf Club de Cologny • Permis en force Dès CHF 1’900’000.-

Contact Christine Haussler 022 888 18 18 christine.haussler@cardis.ch

WWW.COLOGNYFAIRWAY.CH

Portes ouvertes 17 octobre 2018 de 11h à 15h Rte de Saint-Loup 61 1290 Versoix

VERSOIX – VILLAS SAINT-LOUP À VENDRE 4 3 villas mitoyennes aux lignes épurées

• 5 pièces de 154 à 162 m2 utiles • Construction THPE de haut standing • À quelques pas du lac Léman Dès CHF 1’350’000.-

Contact Alan Bazbaz 022 888 18 20 alan.bazbaz@cardis.ch

WWW.VILLAS-SAINT-LOUP.CH Cardis | Sotheby’s International Realty - Boulevard Georges-Favon 10 1204 Genève - +41 22 888 18 18 - geneve@cardis.ch


au Li to vra m is ne o 20 n 19

LE MEILLEUR N’ATTEND QUE VOUS

THÔNEX – PLEIN SUD

CHANCY – LE COTEAU DE LA LAIRE

À VENDRE 4 1 villa disponible

À VENDRE 9 3 appartements de style contemporain

• 6.5 pièces de 234 m2 utiles • Architecture moderne • Ensoleillement optimal Dès CHF 1’595’000.-

• 5 pièces de 93 à 120 m2 habitables • Au sein d’un écrin de verdure • Casatax Dès CHF 900’000.-

WWW.PLEIN-SUD.CH

Contact Alan Bazbaz 022 888 18 20 alan.bazbaz@cardis.ch

Contact Agence de Genève 022 888 18 18 geneve@cardis.ch

WWW.COTEAU-DE-LA-LAIRE.CH

CHAMPEL – CHAMPEL TERRASSE

THÔNEX – LES FLORALIES

À VENDRE 6 2 appartements haut de gamme

À VENDRE 4 1 villa située dans un quartier résidentiel

• 6 et 7 pièces, dès 215 m2 • Quartier résidentiel calme et verdoyant • Avec jardin et/ou terrasse sans vis-à-vis Dès CHF 2’910’000.WWW.CHAMPEL-TERRASSE.CH

Contact Agence de Genève 022 888 18 18 geneve@cardis.ch

• 6 pièces d’une surface utile de 170 m2 • Lumineuse d’un style architectural moderne • Idéal pour une famille et proche des commodités Dès CHF 1’420’000.WWW.LES-FLORALIES.CH

WWW.CARDIS.CH / PRESTIGE

Genève | Nyon | Morges | Lausanne | Vevey | Montreux | Fribourg | Berne | Valais | Montagne

Contact Alan Bazbaz 022 888 18 20 alan.bazbaz@cardis.ch


32 //

GE 4 A

P R OMO TIO N S

V EN DRE

www.lesvillasdevalerie.ch

1 3 villas à Pregny-Chambésy Situées aux portes de Genève, les Villas de Valérie seront conçues de manière à maximiser le confort de leurs habitants grâce à une orientation idéale et des prestations Haute Performance Energétique (HPE). Idéale pour les familles, la typologie de chaque villa permettra à chacun de trouver son espace.

SOCIÉTÉ PRIVÉE DE GÉRANCE SA

Surface utile de 175,20 m2

Parcelle de 275,10 m2

Jardin privatif

2 places de parkings incluses

Proximité écoles, commerces et transports

CHF 1’590’000.–

Ventes Résidentielles

MARCLAY 10 VANDŒUVRES Élégante promotion au «Label HPE» dans un cadre verdoyant, à l’abri de toutes nuisances, à proximité du Golf Club de Genève / Cologny et Vésenaz. Un immeuble de 2 bâtiments – 6 appartements de 5 pièces. 2 ou 3 places de parking intérieures + 1 cave par appartement, inclus dans le prix de vente. Livraison prévue : fin octobre 2019. Prix: Dès CHF 1'947'000.-

T +41 (0)22 518 62 67

vente@spg.ch

www.spg-rytz.ch

Affiliée au Groupe SPG-Rytz


PERMIS EN FORCE

VEYRIER « Le Clos des Rosiers » 2 X 4 VILLAS MITOYENNES À ENERGIE POSITIVE • • • • • •

Env. 223 m² utiles D’env. 170 à 390 m² de terrain Architecture contemporaine Très beaux volumes, patio intérieur 2 parkings en sous-sol Dès CHF 1’630’000.-

PERMIS EN FORCE

CARTIGNY « Ferme de la Petite Grave » 6 HABITATIONS

Rénovation d’un corps de ferme du XVIIe siècle • Charme de l’ancien • De 179 à 315 m² utiles • Jardins privatifs • 2 places de parc Dès CHF 1’240’000.•

Service promotions 022 809 06 09 | promotions-ge@gerofinance-dunand.ch Plus d’offres, de projets et de conseils sur

www.gerofinance-dunand.ch

Genève | Mies | Coppet | Nyon | Rolle | Morges | Yverdon | Bussigny-Lausanne | Lutry | Vevey | Montreux | Fribourg | Sion | Crans-Montana | Verbier | Zurich


34 //

GE 4 A

P R OMO TIO N S

NO

UV

EA

U

PR

OJ

ET

THÔNEX A vendre sur plans 4 villas de 6 pièces Terrain 180 m2. Livrable fin 2019 Dès CHF 1'132'000.Rens. immo.myse@bluewin.ch tél. 079 194 76 41

Aïre | Vernier

V EN DRE

"Clos d’Aïre"

Ne manquez pas le prochain spécial

1 3 villa mitoyenne

LOCAUX COMMERCIAUX

Lundi 22 octobre 2018

Cette annonce vous coûterait Fr. 452.35 TTC

Permis de construire en force 207 m 2 utiles, 4 chambres Couvert 2 voitures Aménagement et finition à choix Quartier privilégié, hors nuisance CHF 1’495’000.-

2 colonnes x 100 mm (N/B)

Tél.: 022 307 02 20

079 785 33 33 o f f i c e @ s l i m m o b i l i e r. c h

5 2 VILLAS À VESSy / pinchat début dES traVaux

Villas à vendre sur plans dans le

quartier

résidentiel

très

recherché de Pinchat. Proche de toutes les commodités, nous vous proposons 5 villas contemporaines haut de gamme HPE (Hautes Performances Énergétiques) avec de nombreuses surfaces à personnaliser.

Prix à partir de CHF 1’880’000

Place de la Fusterie 14  CH 1204 Genève T e l

Début des travaux en septembre 2018 ; livraison fin 2019.

+ 4 1

2 2

8 0 7

0 0

8 0

immolac@immolac.ch  www.immolac.ch


A VENDRE - CORSIER

Construction en cours

Votre appartement à deux pas du lac avec service de conciergerie marine

tu oppor s e r è i Der n

nités !

Appartements duplex de 5 et 6 pièces en rez-de-jardin Dès 124 m² de surface utile Spacieux et lumineux Belles terrasses Jardin privé et à l’abri des regards Grandes pièces en sous-sol donnant sur une cour anglaise Minergie P Parking souterrain Proximité immédiate du port nautique depuis la résidence

Prix : Dès CHF 1’150’000.Naef Immobilier Genève Benedetta CEVEY +41 22 839 38 63 promotion.ge@naef.ch

www.corsierport.ch www.naef.ch


GENEVE

-

VAUD4

VILLAS

ET APPARTEMENTS 4 A

BELLEVUE

Vous souhaitez vendre votre bien aux meilleures conditions ? Estimation gratuite

Appartement de 4 pièces

Tél.: 022 860 27 37 www.aeschmid.ch

106m2 PPE, 2 chambres, dernier étage, terrasse, cave, place de parking. CHF 980'000.Réf. 2283.h

VESSY

COLLEX-BOSSY

Maison de plain-pied

120m2 habitables + sous-sol, parcelle de plus de 600m2 avec piscine et dépendance CHF 1'850'000.aménagée.

Villa jumelle

150m2 hab. + sous-sol, parcelle de 466m2, véranda, 4 chambres, au calme. Réf. 2271.f CHF 1'890'000.-

GENTHOD

DISP

LE ONIB

«Villa Verde»

144m2 habitables + sous-sol, 3-4 chambres, HPE, proximité immédiate des commodités, livraison printemps 2020. Réf. 2164p.f CHF 1'190'000.-

Projet de 6 3 villas

Villas de 6 p., 160m2, 3 niv., véranda, parking souterrain. Livraison 1er trim. 2020. Dès CHF 1'760'000.Réf. 2182p.g

VIEILLE VILLE

VESSY

Villa jumelle

225m2 habitables + sous-sol, parcelle de 900m2, 6 chambres, proche commodités. CHF 2´390´000.Réf. 2288.g

Appartement 7 pièces

281m2 habitables, 4 chambres, cadre privilégié, parfait état, dernier étage. CHF 3'950'000.Réf. 2044.t

BARDONNEX

CONCHES

«Pré-Félix»

Nouvelle promotion de 5 villas contiguës HPE, cuisine ouverte sur salon/salle à manger, 3 chambres, 2 sdb. Jardin privatif. Sous-sol. 2 places de parking. Dès CHF 1’490’000.-

«Fairway»

Promotion

Dans un écrin de verdure, à proximité du centre et sans nuisances, 18 appartements de haut standing. Ouverture de chantier imminente.

4 villas jumelées de 300 m2 utiles, un séjour/cuisine/véranda de 68 m2, 3 chambres à coucher, 1 bureau.

Dès CHF 2’100’000.-

CHF 1’590’000.-

VANDŒUVRES

ETOY De dis rnière po vi nib lla le

Plu s dis qu’u po ne nib vill le a

TROINEX

Au tor isa tio ne nf orc e

Au tor is en ation for en ce tr

Plu s dis que po 3 v nib illa les s

ée

COLOGNY

COLLONGE-BELLERIVE

THÔNEX LL A E VI NIÈR R E D

V EN DRE

«Troinex 53»

Projet de 3 villas contiguës THPE, 155 m2 sbp, cuisine, 3 chambres, 2 sdb. Terrasse et jardin privatif. Sous-sol. Couvert pour 2 voitures. Dès CHF 1’550’000.-

Villa jumelle 150 m² hab.

Cuisine fermée accès terrasse, séjour/ cheminée, jardin d’hiver. 3 chambres, 2 sdb. Sous-sol. Jardin et park. Travaux rafraîchissement à prévoir. CHF 1’190’000.-

Aux portes de la ville

Maison jumelée offrant séjour avec cheminée, grand hall, 4 chambres, 2 salles de bains. Jardin entretenu, généreuse terrasse et places de parking. CHF 2’350’000.-

GRAND-SACONNEX En exc lus ivit é

36 //

«Seymaz»

Projet de 4 villas HPE offrant un hall, une cuisine ouverte sur salon/salle à manger, 3 chambres, 2 sdb. Sous-sol. Jardin privatif et terrasse. CHF 1’650’000.-

A côté du parc Sarasin

Villa de 180 m2 habitables en très bon état, cuisine équipée, salle à manger et séjour avec cheminée, 4 chambres et 2 salles de bains. Jardin et terrasse. Garage. CHF 1’780’000.-

Agence Immobilière Gérard PALEY & Fils SA • T + 41 22 899 18 00 • www.gpaley.ch

Pour passer votre annonce dans notre journal:

www.toutimmo.ch

Contact: 022 307 02 20 - annonces@toutimmo.ch


GENEVE

-

VAUD4

VILLAS

ET APPARTEMENTS

4 A VENDRE

// 37

PROJET 3D

CHÊNE-BOUGERIES. Duplex de 5P de 138 m2 PPE avec terrasse et balcons. 3 ch., 2 sdb / sdd, Très bon état. Cave et garage. CHF 1’850’000.–

GENÈVE. Proche Ecole Int., attique de 181 m2 PPE + terrasse de 131 m2. 3 ch. Cave et 2 garages. Fort potentiel après rénovation. CHF 3’300’000.–

ARZIER. Villa neuve Minergie de 4.5P + cuisine. Surface utile de 156 m2 sur parcelle de 759 m2. A 2 pas de la gare et à 15 min. en voiture de Nyon. CHF 1’065’000.–

COPPET. Appartement lumineux de 4.5P. + cuisine. Surface PPE de 132 m2 avec balcons de 35 m2. Vue lac. Proche gare. Grand box double en sus. CHF 1’285’000.–

PLAN-LES-OUATES. Rare à la vente, maison de ville rénovée de 325 m2 utiles avec piscine. 5 ch. Apt. indépendant de 70 m2 inclus. 4 ch., 4 sde. CHF 2’950’000.–

VEYRIER. Luxueuse villa contemporaine de 429 m2 utiles avec piscine chauffée. 5 ch., 4 sdb. Parcelle de 1’238 m2. CHF 4’500’000.–

GENOLIER. Bel appartement de 3.5P + cuisine. Surface PPE de 159 m2 (garage inclus). Terrasse de 89 m2. Vue imprenable sur le lac. CHF 1’390’000.–

GENOLIER. Villa contiguë de 6P + cuisine. Surface hab. d’env. 180 m2 sur parcelle de 316 m2. Vue lac. Couvert 1 pl. + 1 pl. de parc ext. CHF 1’495’000.–

SOCIÉTÉ PRIVÉE DE GÉRANCE SA Route de Chêne 36 – CP 6255 – 1211 Genève 6 T +41 (0)22 518 62 67 | vente@spg.ch

RYTZ & CIE SA | NYON Avenue Alfred-Cortot 7 – CP 1360 – 1260 Nyon T +41 (0)58 810 36 10 | vente@rytz.com

www.spg-rytz.ch

GENÈVE . NYON . LAUSANNE . MONTREUX . MONTHEY . SION . SIERRE BELLEVUE

GRAND-SACONNEX

TRÈS JOLI 4 PIÈCES

4 PIÈCES À RAFRAÎCHIR

VUE PANORAMIQUE

INDIVIDUELLE / 7 PIÈCES

LA VIE AUX EAUX-VIVES

Immeuble villageois / Salon - sàm / Cuisine entièrement équipée / 2 chambres / 2 salles d’eau / Balcon / Cave / Parking extérieur en sus.

Lumineux / 5ème étage / 80 m2 PPE / Salon / Cuisine / 2 Chambres à coucher / Salle de bains / Balcon 9 m2 / Cave / Proche Organisations Internationales, commerces et transports. CHF 790'000.- (Réf. 30120)

Lumineux / Attique – duplex / 200m2 hab. / Salon –sàm / Cuisine / 3 chambres / Bureau / 2 salles d’eau / 2 loggias / 2 terrasses / Cave / Box / Proche des commodités. CHF 3'680'000.- (Réf. 30130)

Villa de 345m² utiles / Salon, sàm avec cheminée / Cuisine équipée / 3 ch. / 3 s. d’eau / Ss-sol aménagé / Terrasse / Piscine / Pergola / Garage.

Étage élevé / 5 pièces / 133m2 hab. / Hall d’entrée / Cuisine / 3 chambres / 2 sdb / Cave / Parking ss-sol / Proximité lac.

PRIX SUR DEMANDE (Réf. 29722)

CHF 1'650'000.- (Réf. 29542)

CHF 970'000.- (Réf. 30009)

PLAN-LES-OUATES

GRAND-SACONNEX

RIVE GAUCHE

VÉSENAZ

VÉSENAZ

VERSOIX

EAUX-VIVES

PUPLINGE

ATTIQUE / TERRASSE

CHARMANT 3 PIÈCES

VILLA INDIVIDUELLE

4 PIÈCES VUE ALPES ET PARC

MAISON DE VILLAGE

Bel Attique / 4 pièces / 92m2 hab. / terrasse de 47m2 / Salon –sàm / Cuisine / Une suite parentale / Une salle de bains / Cave / Deux places de parking extérieures.

Lumineux / 5ème étage / 75 m2 PPE / Salon / Cuisine / Chambre à coucher / Salle de bains / Balcon 8 m2 / Cave / Proche Organisations Internationales, commerces et transports. CHF 795'000.- (Réf. 30050)

Belle villa / Au calme / 10 pièces / 380m2 hab. / 2 salons / Sàm / 2 cuisines / 6 chambres / 5 salles d’eau / Ss-sol aménagé / Terrasses / Jardin / Piscine / Garage + 2 places extérieures. CHF 4'300'000.- (Réf. 30124)

Calme et lumineux / 89 m² pondérés / Hall d’entrée / Salon / Cuisine / 2 chambres / Salle d’eau / Balcon / Cave / Proche transports, commerces, écoles.

À rénover / Fort potentiel / Près de 300 m2 utiles / Jardin / Terrasses / Garage + 2 pl. de park ext.

CHF 850'000.- (Réf. 30106)

CHF 1'420'000.- (Réf. 28941)

CHF 1'250'000.- (Réf. 30128)

ventes@comptoir-immo.ch · Tél. +41 (0)22 319 88 03 Cours de Rive 7 · CP 3753 · 1211 Genève 3 · www.comptoir-immo.ch


38 //

G E N E V EE 4 - VV IALUL DA 4 S EVTI L AL PA PS A RE T E AMP EP NA TR ST E M E N T S 4 A

EAUX-VIVES F. THOMAS App. 3 pièces rez supérieur 79,50m2 + balcon 10m2, calme et lumineux. Cave + 2 parkings intérieurs. Parfait état

VIEILLE VILLE APPARTEMENT DE 3 PIÈCES

PUPLINGE MAISON DE VILLAGE

71 m². Lumineux. Cuis. éq., séjour cheminée, 1 chambre, 1 s. d'eau. CHF 1'250'000.-

composée de 2 appartements de 4 pièces et 7 pièces. Terrain 500m2. CHF 2'120'000.-

V EN DRE

Champel À vendre en viager Appartement 4 pièces + balcon Surface PPE: 75 m2

Renseignements et visites: Tél. 079 298 03 36

Prix: CHF 900'000.-

V.H. Dana

Tél.: 079 200 32 08

Vieille Ville Grand studio (56 m2) avec cheminée

Prochaine édition LOCAUX COMMERCIAUX

Nombreuses armoires, grande salle de bains. Travaux de rafraîchissement à prévoir.

I Lundi 22 octobre 2018 switzerland

Fr. 675’000.- (Vente SIAL-PPE) Intermédiaires s’abstenir Renseignements et visites: Tél. 079 298 03 36

Contact: T. 022 307 02 20 - annonces@toutimmo.ch - www.toutimmo.ch

Métiers d'amour Métiers de toujours

Septembre - Novembre 2018 • CHF 9.50 • www.prestigeimmobilier.ch

L'ouvrage de Jean-Pierre Buchet (2010) sur les métiers d'antan

No 59

E IERR

BUCHE

T

mbre

pte e s de e e! n i u z q a s g o i a k m n Votre st déjà e e

I

mour Mé Métiers d’a

imés artistes an e artisans tes, de fair s avec des rencontre tous et tou plus vite. essayent, Autant de en s. s ’ils me qu plu s, fem de mes et de Des métier e siècle où tout va its d’hom r métier. I un portra our de leu ut du XX surtout déb et l’am ce ps Vingt et n: s sio dan c’est le tem ir de même pas réussite, r richesse, le souven par une moins de Mais leu ditions et ne ec plus ou tout prix. te des tra une certai vivre. Av dement à ture, le cul pas sans ? is ce n’est ilité, de ren le respect de la na d’en parler. Jusqu’où de rentab ssi sagesse, ma t pas mieux que nt au la poi st et , C’e lité mi fait. Chez eux demanden avec l’hu ne vail bien tre tra Ils . con du ons l’amour vent la ren e Buchet res créati . C’est sou rs derniè Jean-Pierr e. eront leu leur maître de ce livr vous montr st la raison fierté qu’ils fera toujours! C’e er L’homo fab

tiers de tou

jours

JEAN-P

O N D I T I C O - E

Y A L I T P L U R

S E P R E S

I C M A G D I G I

Prix: CHF 10.Pour votre commande: T. 022 307 02 20 secretariat@toutimmo.ch Ou à retirer directement sur place: Rue Jacques-Grosselin 8 1227 Carouge


GENÈVE

BEL APPARTEMENT TRAVERSANT

• Situé dans le quartier de Plainpalais • Surface PPE de 85 m2 + balcon • 2918 chambres No - CBet 1 salle d'eau • Hauts plafonds, avec charme Prix : CHF 1'100'000.-

Réf. 29822

ET

CAROUGE

GRAND ET LUMINEUX 4 PIÈCES

• • • •

4 A VENDRE

A P PA RT E M E NT S

Surface PPE de 113 m + balcons 2 chambres et 2 salles d'eau Possibilité de créer une 3e chambre Une place de parking intérieure 2

Prix : CHF 1'390'000.-

Réf. 29793

COLLEX

CHÊNE-BOURG

• • • •

• • • •

RAVISSANT DUPLEX TRAVERSANT

Situé dans un immeuble villageois Surface PPE 166 m2 + balcons 3 chambres et 3 salles d’eau Possibilité de créer une 4e chambre

Prix : CHF 1'490’000.-

Réf. 30017

// 39

BEL APPARTEMENT RÉNOVÉ

Situé dans un immeuble ancien Surface PPE 197 m2 4 chambres et 3 salles d'eau Place de parking en location

Prix : CHF 1'490'000.-

Réf. 30113

VENTE

RER -

GENEV E4 VILLA S

GRANGE & CIE SA VENTE | 21-23, CH. DE GRANGE-CANAL | 1208 GENÈVE +41 22 707 10 50 | VENTE@GRANGE.CH | WWW.GRANGE.CH

RÉPUBLIQUE ET

CANTON DE GENÈVE

Eaux-Vives | Lumineux 7 pièces • • • • • • • •

OFFICE DES POURSUITES

VENTE IMMOBILIERE AUX ENCHERES Lemardi mardi 6 novembre à 10 heures 30 àaura lieuà à Genève, à la salle Le 13 novembre 20182018 à 10 heures 30 aura lieu Genève, la salle des ventes de l'Office des Poursuites, rue du Stand 46, 1204 Genève, 1er étage, vente aux enchèresau des ventes de l'Office des Poursuites, rue duauStand 46,la 1204 Genève, publiques de la deux parcelles 1er étage, vente aux agricoles. enchères publiques d'une propriété située au chemin de Challendin 2, commune de Chêne-Bougeries. Il s'agit d'une villa de bon des aménagements extérieurs soignés et deux belles terrasses •standing, Parcelle n° avec 8023, lieu-dit Bois de Carabot, commune de Bernex. surélevées au niveau du rez et une arborisation recherchée, avec notamment Surface 44’976 m2, terrain destiné à l’exploitation agricole, actuellement utilisé comme pâturage à 2 deux cèdres. chevaux pour une Cette partie etmaison cultivé enindépendante blé pour l’autre. de 183 m se compose comme suit:

CHF 1 350 000.- en SI Immeuble du XXe siècle Hauts plafonds 185 m² PPE + balcons Salon avec cheminée Cuisine équipée 4 chambres Cave et grenier Travaux à prévoir

Champel | Spacieux townhouse

Estimation: 200'000.Sous-sol:CHF hall central de distribution, buanderie, wc-douche, chaufferie, salle de jeu, chambre/rangement et garage. • La parcelle n° 8532, lieu-dit Sous Loëx commune de Bernex.

CHF 3 850 000.• • • • • • •

non destiné à l’agriculture raison de hall sa taille limitéede et surtout de sa Surface 2500 m2, terrain petit Rez-de-chaussée: hall d'entrée, wcenvisiteurs, central distribution, pente prononcée. est actuellement friche à/ enune prairie. cuisine, salleLeà terrain manger donnant en accès terrasse, salon, chambrette, 2 chambres, wc douche et un ancien garage aménagé en salle de bains et Estimation: CHF 7'500.dressing. Les parcelles sont situées en zone agricole et sont soumises à la loi fédérale sur le droit foncier rural (LDFR). Les enchérisseurs sont ainsi rendus attentifs aux dispositions légales concernant Combles: grenier l’acquisition d’immeubles agricoles qui seront précisées dans les conditions de vente.

220 m² habitables 290 m² utiles Terrasse panoramique Espaces lumineux Cadre privilégié Box et place de parc Travaux à prévoir

2 Il existe également un garage privé de 24 mseront Les conditions de vente ainsi que l'expertise déposés le 8 octobre 2018 à l’Office des Poursuites (rue du Stand 46 - 1204 Genève) au 1er étage et sur le site internet http://ge.ch/opf/ventes. Estimation de l'Office: CHF 2'500'000.-

OFFICE DES POURSUITES Une visite unique est prévue sur place et sans inscription le lundi 29 octobre Martine 2018 àKOHLER, 11h00.juriste ( % 022 388 91 41) Les conditions de vente ainsi que l'expertise sont déposées à l’Office des Poursuites (rue du Stand 46 – 1204 Genève) au 1er étage. Elles peuvent également être consultées sur le site internet: http://ge.ch/opf/ventes OFFICE DES POURSUITES Corinne JAQUET CORNUT, juriste

2e édition

Chemin Malombré 10 – 1206 Genève T +41 22 839 09 47 – moservernet.ch

022 388 91 37

LE GUIDE FINANCIER DU PROPRIÉTAIRE L’accession à la propriété immobilière pas à pas

En vente exclusive à la rédaction de Tout l’Immobilier - 8, rue Jacques-Grosselin - 1227 Carouge Au prix exceptionnel de

Fr. 20.-

(au lieu de Fr. 35.- en librairie)


40 //

G E N E V E 4LO C A U X

RUE DE CHANTEPOULET

MEYRIN/ SATIGNY

4 A LOUER 4 PARKINGS

4 places de parking

Position centrale privilégiée, immeuble de haut standing. Magnifique surface d’environ 316 m2 située au 3e étage composée de 10 bureaux, 2 halls, salle de douche, kitchenette, local TT, 2 entrées indépendantes.

Dans un immeuble neuf situé dans un environnement stratégique en plein développement. Surfaces de 99 m2 à 214 m2 de haute qualité parfaitement adaptées pour ateliers, bureaux, show-room. Nombreuses configurations d’aménagements possibles. Quais de déchargement pour poids lourds, accès ferroviaire, monte-charges.

Pour tous renseignements complémentaires ou visites

Pour tous renseignements complémentaires ou visites

Tél. 022 716 50 16 www.burger-sa.ch

Tél. 022 716 50 16 www.burger-sa.ch

SOCIÉTÉ PRIVÉE DE GÉRANCE SA Affiliée au groupe SPG-Rytz Genève - Nyon - Lausanne www.spg-rytz.ch

Nouveau départ ? Nouveaux bureaux ? Mandatez-nous au +41 (0)22 539 11 47 locom@spg.ch

4A VENDRE PAYS-BAS

Rue de la Gabelle CAROUGE 3 places de parking à louer Soir de 17h30 à 07h30, week-end et jours fériés Disponibilité immédiate CHF 80.-/mois

Tout l’immobilier - Tél. 022 307 02 30

FRANCE4 VILLAS ET APPARTEMENT

4 A VENDRE

COLLONGES-SOUS-SALÈVE

(Centre)

TERRAIN À BÂTIR de 610 m - Belle vue sur Genève 325'000 € T4 - 80 m2 - 3 chambres - 1er étage - 2 balcons - Garage - Parking 325'000 € T3 - 66 m2 - Pied frontière - 2 chambres - Garage - Loué 1'200 €/mois 309'000 € ²

CENTRAL VENNDAM Close Groningen - NDL

Luxury top flat 85 m² 4 rooms - Attique with panoramic view separated marble kitchen - lift - Big cellar

125'000 EUROS negociable

Cette annonce vous coûterait CHF 113.10 TTC

Rue Jacques-Grosselin 8 CAROUGE 1 place de parking à louer Soir de 17h30 à 07h30, week-end et jours fériés Disponibilité immédiate CHF 80.-/mois

% 0033 450 40 56 68 ml.benes@orange.fr

BOSSEY

T3 - 66 m2 - 2 ch. - Cuisine ouverte - Sortie terrasse 10 m² - Garage 269'000 €

FRANGY / campagne de VANZY Un logement - 68 m2 - 80 m² combles à aménager - Habitable Un logement - 72 m2 - 200 m² dépendances - Terrain à définir

(A rafraîchir) 149'000 € 234'000 €

VALLEIRY/VULBENS: LOCATION

T3 - 69 m2 - 2 chambres + bureau - Garage et 100 m² terrain clos 1'100 €/ mois

Tél. 0033 450 43 73 74 - generaleimmobiliere@free.fr

2 colonnes x 25 mm (N/B

Venez visiter notre site:

www.toutimmo.ch LE

OT G N SI U BO


Justice ou justesse de l’impôt? La fiscalité a-t-elle sa place dans un journal de l’emploi? Si on a un job avant tout pour gagner sa vie, alors certes, le revenu net est un sujet central du travail. Et même, le sujet central de toute vie en société, de l’Antiquité aux Temps post-modernes. Et comme le débat n’avance pas, c’est peut-être qu’on confond la poule et l’œuf: est-ce le riche qui oublie l’impôt, ou l’impôt qui invente ses riches?

C

ette année, l’impôt est au centre de tous les débats, comme on le voit avec la fiscalité des entreprises (geneve-finance.ch, fer-ge.ch), avec la taxation pour le climat, et avec la redevance pour les médias (pour les taux mondiaux et leurs surprises, voir en.wikipedia.org/wiki/List_ of_countries_by_tax_rates et kpmg.com, pwc.com, deloitte.com et ey.com).

Equité fiscale à géométrie variable Comment le grand public voit-il la légitimité de la fiscalité dans nos sociétés? En gros, on peut le résumer ainsi: «Il y a des riches

Taxe directe... indirecte... progressive... progressiste?

et des pauvres… ce n’est pas très juste… les riches ont dû tricher… restons entre braves gens… et qu’eux paient pour leurs crimes, à la mesure de leurs «moyens»: les gagne-petit ne vont tout de même pas offrir aux gros bonnets les services collectifs, dont

les patrons profitent plus que de raison… à commencer par les transports et l’éducation». C’est certes une manière de voir les choses… elle convient bien sûr à la majorité… qui semble avoir la justice et la logique pour elle. Au point que militants et médias se sentent en droit d’espionner les fraudeurs en fiscalité, sinon ceux à l’assurance. Hélas! selon que l’équité soit celle du montant, du pourcent ou de l’échelle, ça ne donne pas du tout les mêmes chiffres: le principe est «juste», mais quel est le taux «juste»?

L’impôt, père des jacqueries Avant la «démocratie», la taxe tondait le plus faible, sinon le plus pauvre: les textes sur l’histoire de l’impôt le font sortir du pillage, des corvées, des tributs… Et si les riches casquaient plus que les pauvres, c’est qu’ils étaient juteux: nulle «justice» là-dedans. Comme un pasteur qui trait sa vache, le Viking laissait aux peuples tondus juste le temps de reprendre du poil avant la tonte suivante. Pour le pouvoir soviétique, chaque grain de côté était volé au peuple; on le sait moins... les régimes fascistes ont aussi vécu des «riches». Mais tondre tout le monde tout le temps n’est pas si simple... mieux vaut s’allier: c’est en aidant le Tatar à collecter l’impôt que Moscou a fini par dominer les Russies. Peu d’info en ligne, mais l’impôt mafieux semble assez linéaire. Et quand les forts ne mettent pas la main sur les biens, les pauvres tendent la leur. «L’os» - une pièce comique – montre un homme

préférant mourir de faim que laisser ses voisins voir où est son trésor... un simple rôti. La Bible dit que «plus un homme est riche, plus de gens s’y servent», et ce n’est pas Björn Borg qui clamera le contraire. Enfin, qu’est-ce que le «pogrom», sinon l’impôt... final (elianedaphy.org/spip.php?article29)?

Contre la loi mais dans leur droit Avant de voir comment les riches fuient le fisc plus même que l’armée, et pourquoi la fraude est la plus vieille science du monde (ipj.news/maquettes/2018/02/15/ levasion-fiscale-pratique-antique/), cherchons comment les sociétés deviennent inégalitaires. Karl Marx avait la nostalgie d’un communisme «primitif»… celui des peuples premiers… même si désormais on pense que les dolmens étaient du mécénat de riches. Comment a pris fin cette égalité de Schtroumpfs, et d’où est sortie l’oligarchie: de Gargamel ou du Bricoleur? Il semble, en tout cas, que les sociétés égalitaires soient statiques – malgré l’égo des joutes – et mettent à mal l’adage «seul, on va vite… ensemble, on va loin». Ceux qui – par talent, ou plutôt, par besoin – sortent du lot sont isolés (in sula) et donc vulnérables: un autre verset de la Bible décrit leur malheur… «vae soli». Ce n’est pas de gaité de cœur qu’on quitte le groupe ou qu’on vit en marge: si l’émigré est un gagne-pain pour l’arrière, et si jadis, on confiait l’enfant de trop aux pirates, les diasporas ont sans cesse besoin d’acheter leur survie... en se •

E M P L O I & F O R M AT I O N • N O 9 1 9 • 1 5 O C T O B R E 2 0 1 8


42

I M P Ô T

rendant «utiles». Privés du droit d’avoir des terres... mal vus dans les guildes... les Juifs sont entrés dans les «services»: «On ne veut pas vous soigner... devenez médecins... on ne veut pas vous rendre justice, soyez juristes», conseillait un rabbin. Et aux quatre coins du monde, les métiers «libéraux» comme le banquier viennent des minorités (plus prudents, les Roms ont voulu limiter la casse et les gains). Cela vaut aussi pour les pays: les grandes nations donnent des franchises à des villes ou à des comtés… mais gardent un œil dessus, comme la Savoie avec Genève, l’Espagne avec les Pays-

Bas, l’Union Européenne avec la Suisse... qu’on ne flatte plus comme une «démocratie témoin».

La taille est passée chez les grands Romain Gary dirait que «les pauvres se défendent avec leur cul»… Et c’est vrai, la force du peuple, c’est d’abord le nombre, comme l’avait saisi Jules César et comme l’indique la racine de «plèbe» et «prolétaire» (à ne pas confondre avec les esclaves). Mais c’est surtout avec la démocratie que les «masses» ont pu gagner des deux côtés

de la tartine: avec la géniale invention de l’impôt «progressif», la tranche la plus sucrée de la société sera toujours à la merci de la majorité... dont le besoin – sinon le caprice - sera seul étalon de la justice fiscale (pour les riches, pas de «droits humains des minorités»). La fonction publique en est la caution juridique et culturelle: elle se taille d’ailleurs la part du lion, et case en retour le trop-plein de peuple... qui a ainsi tout ce qu’il lui faut, sans courir le risque de devenir à son tour «riche», et donc «taillable» à ou sans merci. Boris Engelson

C A S P R AT I Q U E SOCIÉTÉ SUISSE DES EMPLOYÉS DE COMMERCE – SECRÉTARIAT ROMAND – YVERDON-LES-BAINS – INFO@SECSUISSE.CH – FACEBOOK.COM/SECSUISSE – TÉL.: 032 721 21 37

Un congé maternité qui revient cher! Katia est engagée par une entreprise de droit public. Après quelques années, elle a considérablement été absente de son travail pour des raisons liées à ses deux grossesses. Durant ces années, ses prestations ont été évaluées; toutefois, la feuille d’évaluation contient la mention «non relevant». Katia n’a par conséquent bénéficié d’aucun avancement salarial. Elle a dès lors sollicité une augmentation de salaire, faisant valoir ses bonnes prestations.

L’

employeur a refusé, estimant que les évaluations étaient irrelevantes, conformément au règlement qui prévoit qu’une appréciation ne peut se faire que si l’employé a travaillé au moins six mois dans l’année. Il a confirmé que sans évaluation, il n’y avait pas d’augmentation. Katia fait recours contre cette décision. Elle invoque que le fait que de se baser sur des absences dues à des grossesses était discriminatoire.

Tenir compte du congé maternité Le règlement d’entreprise prévoit que «les absences de plus de six mois durant l’année civile précédente pour cause de congé (payé ou non), de service obligatoire suisse et/ou maladie/accident ne permettent pas d’augmenter le salaire». La question est donc de savoir si le congé maternité, qui ne figure pas expressément dans la liste, doit ou non être perçu comme une absence supprimant le droit à une augmentation, ou si cette absence doit être soumise à un régime spécial. L’autre question liée est celle de la discrimination en raison du sexe.

Discrimination interdite sur le plan européen Le droit, suisse comme international, prévoit qu’afin de prévenir la discrimination à l’égard des femmes en raison de leur mariage ou de leur maternité et de garantir leur droit effectif au travail, les Etats s’engagent à prendre des mesures appro-

priées ayant pour objet notamment d’instituer l’octroi de congés de maternité payés ou ouvrant droit à des prestations sociales comparables, avec la garantie du maintien de l’emploi antérieur, des droits d’ancienneté et des avantages sociaux. En droit communautaire, l’égalité entre les hommes et les femmes doit être assurée dans tous les domaines, y compris en matière d’emploi, de travail et de rémunération. Une directive du Parlement européen prévoit même qu’une femme en congé de maternité a le droit, au terme de ce congé, de retrouver son emploi ou un emploi équivalent à des conditions qui ne lui soient pas moins favorables et de bénéficier de toute amélioration des conditions de travail à laquelle elle aurait eu droit durant son absence.

…et en Suisse En droit suisse, on admet que le principe de l’égalité de traitement est violé par une décision ou un arrêté lorsqu’il établit des distinctions juridiques qui ne se justifient par aucun motif raisonnable au regard de la situation de fait à réglementer. Selon la jurisprudence fédérale, une différence de traitement fondée sur le sexe est toutefois admissible lorsque des différences biologiques ou fonctionnelles excluent absolument une égalité de traitement. Pour qu’une différence de traitement soit justifiée, il ne suffit pas que l’employeur invoque n’importe quel motif. Il doit au contraire démontrer qu’il poursuit un but objectif qui réponde à un véri-

table besoin de l’entreprise et que les mesures discriminatoires adoptées sont propres à atteindre le but recherché. Le Tribunal déduit donc qu’il existe une volonté accrue de protéger la femme enceinte. Il remarque toutefois qu’une maladie trouvant son origine dans une grossesse ou un accouchement ne doit pas être distinguée de toute autre maladie, de sorte qu’un tel état pathologique n’entraîne pas d’exception par rapport à une autre maladie. Dans le cas présent, où l’absence dépasse les six mois lorsqu’on tient compte du congé maternité, le Tribunal reconnait l’existence d’une discrimination liée au sexe. Il la considère toutefois comme justifiée, car l’entreprise base ses augmentations de salaire sur l’évaluation annuelle des prestations de chaque employé. Elle a par conséquent besoin de connaître la qualité des prestations fournies et leur progression, pour déterminer les éventuelles mesures et conséquences à prendre et déterminer si un employé mérite une augmentation de salaire. Ce but ne peut pas être atteint si un employé est absent plus de six mois, car dans cette situation, il existerait un grand risque que l’évaluation soit erronée et négative. Katia n’aura donc pas d’augmentation de salaire, dans la mesure où elle n’a pas travaillé suffisamment pour que l’entreprise puisse évaluer objectivement la qualité de son travail.

E M P L O I & F O R M AT I O N • N O 9 1 9 • 1 5 O C T O B R E 2 0 1 8

Nicole de Cerjat, juriste, responsable du service juridique


4EMPLOI & FORMATION4 15 OCTOBRE 2018 4 FORMATION

HEURES DE MÉNAGE ET GARDE D’ENFANTS sur la Rive gauche

Disponible tous les jours à partir de 11h30

Tél. 0033 630 26 85 93

RÉSERVEZ VOTRE ABONNEMENT ANNUEL

DÈS MAINTENANT ! gevb.ch

#MakeItHappen

FRANÇAIS - ALLEMAND - ANGLAIS - ITALIEN - ESPAGNOL - CHINOIS

35 ans

ECOLE VARADI SA

35 ans

Le tour d’une langue en 80 heures Français Anglais Allemand Russe + 33 langues

Programmes personnalisés adultes et jeunes Cours spéciaux pour entreprises • expatriés • diplomates Diplôme de Secrétariat en 3 à 12 mois

Soutien scolaire toutes matières & Remotivation Allemand • Anglais • Français + 30 langues • Math. • Sciences... Pédagogie personnalisée HP, "TDAH", "DYS..." Horaires à la carte de 7 h à 22 h • 7 jours sur 7 Premier cours sans engagement 32, avenue de Frontenex - 1207 Genève

% 022 736 28 74 www.ecole-varadi.ch

ALBANAIS - ARABE - CROATE - FARSI - FINNOIS - GREC - HEBREU

Femme de ménage avec excellentes références recherche

RUSSE - SERBE - SCHWYZERDUTSCH - SUEDOIS - TURC - YIDDISH

4 DIVERS

// 43

ROUMAIN - PORTUGAIS - POLONAIS - JAPONAIS - HONGROIS - HOLLANDAIS

Prochaine édition Formation

Lundi 29 octobre 2018

Informations: T. 022 307 02 34 - annonces@toutemploi.ch

www.toutemploi.ch


Trosselli Aménagement SA

40, Route du Nant d’Avril 1214 VERNIER – GENEVE Tél. 022 930 06 10 – Fax 022 341 14 10 www.trosselli.com E-mail : info@trosselli.com

MOBILIER DE BUREAU

SUPERSOLDES ns

oiso l c s o n zà

Pense

ue

omiq n o g r e Bureauectrique él à

mm x P 800 L 1600 T.T.C. 0 0 . 0 9 CHF 8 partir de

Vente à notre show room à prix écrasés !!!

Bureaux Direction et Secrétariat, Tables et Fauteuils de conférences, Sièges, Canapés, Rangements divers, Rayonnages, Banques de réception etc...

Armoires toutes dimensions à super prix !

Livraison et installation gratuites.

Pour les cloisons, les bureaux, un seul interlocuteur

et toujours au meilleur prix

Tout l'immobilier, Emploi et Formation du 15.10.18  

Hebdomadaire gratuit d'annonces immobilières, d'offres d'emploi et de formation

Tout l'immobilier, Emploi et Formation du 15.10.18  

Hebdomadaire gratuit d'annonces immobilières, d'offres d'emploi et de formation

Advertisement