Page 1

LE PLUS GRAND NOMBRE D’OFFRES • LE PLUS FORT TIRAGE (158 765 EX. CERT. REMP/CS) • LOCAUX COMMERCIAUX

317 OFFRES

FONDÉ EN 1998

WWW.TOUTIMMO.CH • ACHAT, LOCATION, VENTE • GENÈVE, VAUD, FRANCE VOISINE • HEBDOMADAIRE • 19 FÉVRIER 2018 • NO 890

■ ELECTIONS CANTONALES

C’est reparti pour cinq ans! DÈS PAGE 4

«ensemble, construisons demain»

www.induni.ch PLAN-LES-OUATES / GE 2 32’000 m de surfaces EN VEDE T TE 63x35 pave s1.indd 1 09.11.2017 18:18:17 mixtes qui s’adaptent p a r f a i t e m e n tPLAN-LESà vos OUATESde besoins. Les espaces travail sont modulables 32’000 m2 de surfaces mixtes. de 250 m² à 4’330 m² par étage. Contact: Tél.: 41 (0)22 809 07 30

Le corps électoral genevois est convoqué les 15 avril et 6 mai. Comme à chaque élection, Tout l’Immobilier donne la parole à des candidats de différents partis. Après Yves Nidegger la semaine dernière, découvrez chaque semaine des visages et des idées.

Page 24

CHANGEZ D’ÈRE ET LOUEZ VOS NO +41 22 809 07 30

INFO@S

i

t an d n pe ars lon de m a s s ois n o i m dit t le n Co tou

U

IT

TO

S

E

R

-

TA

H

C

N

É

IT

É

u dep

54

8 s1

E

S1 37

O989 1 7 S 22 / 0

24

Ecole privée d'esthétique

FORMATIONS CONTINUES & SPÉCIALISATIONS Cours d'esthétique, Onglerie, Bien-être & SPA Manager Tél. 022 311 73 91 • www.ecolemp.com 3 0 a v e n u e We n d t - 1 2 0 3 G e n è v e

OFFRES D’EMPLOI: P. 39 • WWW.TOUTEMPLOI.CH

Sous l’épine, le potage

PAGE 38


ENSEMBLE, DISONS CLAIREMENT

À L’INITIATIVE «NO BILLAG» LE 4 MARS POUR CONSERVER NOS 19 CHAÎNES DE RADIO ET TV ROMANDES. POUR PRÉSERVER PLUS DE 4000 EMPLOIS EN SUISSE ROMANDE. POUR LA RETRANSMISSION DU SPORT ET DE L’ACTUALITÉ DE NOS RÉGIONS. POUR LE SOUTIEN À LA CULTURE LOCALE ET AUX MINORITÉS LINGUISTIQUES. POUR LE MAINTIEN DE NOS PRINCIPES DÉMOCRATIQUES.

Le comité des étudiant-e-s pour la survie des médias indépendants

non-nobillag.ch


LE BOUSINGOT félicite la TSR d’inclure la «station» de Genève dans sa météo des neiges, mais la semaine dernière, Paris intra muros aurait été plus indiqué:

www.d-l.ch Le négocié Le taux tauxleleplus plusbas, bas, négocié la du 12 au 16 févrierau la semaine semaine du 26 novembre 2018 : 2017: 1er décembre

apprend qu’après la voiture autonome, il existe selon «20 Minutes» (06.02.18) des véhiculres pénalement responsables:

savait que les chats étaient supposés posséder sept vies. Juste retour des choses, le «Matin» (04.06.17) nous apprend que les poissons en ont deux:

0,97 0,99%% À À5 10ANS ANS

Votre succursale à Genève:

022 730 10 10

connaissait les «techniciens de surface» (autrefois concierges), les «personnes à verticalité contrariée» (autrefois nains), mais découvre grâce à «Migros Magazine» (07.17) que les apprentis bouchers ont aussi un nouveau nom:

01.12.17 croyait que le mot «gift» signifiaitDL-MP_BouchonToutImmo65x105Taux.indd 1 «poison» en allemand et «cadeau» Hebdomadaire distribué gracieusement à tous les ménages du Canton de Genève, de l’agglomération de Nyon et de toutes les en anglais. Mais grâce à «20 Minutes» autres communes de la Zone économique 11 (Triangle Genève(29.03.17), il devient évident que les lanGland-Saint-Cergue). 158 765 exemplaires certifiés REMP/CS. Edité par Plurality Presse SA. Paraît le lundi. gues échangent volontiers leur vocabulaire:

Directeur-Rédacteur en chef: Thierry Oppikofer. Coordination: Nadège Liberek. Publicité: Maximilien Bonnardot, Emilie Benoist, Patrick Gravante. Publicité France: Alain Godard. Maquette: Imagic Sàrl Carouge, Carol Bussinger, Daniel Hostettler, Sophie Hostettler, Philippe Morselli. Flashage et impression: Mittelland Zeitungsdruck AG. Distribution: Epsilon SA. Rédaction, Administration, Service de publicité: Plurality Presse SA, 8, rue Jacques-Grosselin, 1227 Carouge. Tél.: 022 307 02 20 - Fax: 022 307 02 22 – CCP: 17-391772-2 E-mail: annonces@toutimmo.ch - Internet: www.toutimmo.ch. © Plurality Presse SA, 2018

Vente – Service après-vente – Toutes marques Rue Eugène-Marziano 23 A – 1227 Les Acacias/Genève Tél. +41 22 3OO 58 58 – info@philippemarechal.ch www.philippemarechal.ch

15:07


4

O P I N I O N

■ VOTATION FÉDÉRALE DU 4 MARS

«No Billag»: un vrai danger pour la démocratie Défendre son pays en détruisant 14 000 emplois, en privatisant télévisions et radios publiques, en offrant aux enchères le secteur de l’information au marché - qui sera le marché étranger, n’en doutons pas - c’est ce qu’ose nous proposer l’UDC, les soi-disant patriotes et quelques libertariens, à ne pas confondre d’ailleurs avec les libertaires.

L

es conséquences de l’Initiative No Billag, c’est une privatisation totale de l’information et de sa diffusion, c’est «tout pour le marché». Ces conséquences sont connues: une information parcellisée et orientée par les intérêts de ceux qui possèderont vraiment les médias. Et ces propriétaires ne seront vraisemblablement pas en Suisse. A titre d’exemple, le scandale environnemental du gaz de schiste aux Etats-Unis, les terres contaminées, les nappes phréatiques polluées, les paysans ruinés, qui en parle aux Etats-Unis? Outre-Atlantique, c’est l’omertà, car cette réalité-là n’est pas compatible avec les intérêts du marché, tout-puissant chez l’Oncle Sam. Il ne faut pas déprimer l’actionnaire, ni freiner les affaires, comme on le voit à chaque fois qu’après une tuerie, le lobby américain des armes obtient qu’on ne prenne aucune mesure pour éviter que les ados perturbés disposent de mitraillettes...

On va s’amuser... Avec No Billag, ce sera l’avènement total de la distraction et du divertissement, qui rem-

le déménagement

Le député François Lefort.

placeront peu à peu l’information et l’éducation. Des nouvelles inutiles, du buzz euphorisant qui succèdera à du buzz euphorisant, en cascade infinie. Les médias seront enfin au service total de la marchandise et toute critique sera impossible, car invisible. Ce

sera le règne de la marchandise parlante. Cette Initiative peut donc légitimement être qualifiée d’attaque directe contre la démocratie. Dans ces conséquences pratiques, les contenus des médias deviendront payants, puis plus chers. Le public ne verra plus que les contenus qui rempliront le tiroir-caisse. Et il est bien connu que les minorités politiques, les minorités culturelles, les minorités linguistiques ne remplissent pas le tiroir-caisse. L’information, l’éducation ne remplissent pas non plus le tiroir-caisse, donc: «raus!». Exeunt la philosophie, la critique littéraire, la musique classique et la science. Le citoyen deviendra un client «magnifique» et certains clients aux besoins particuliers seront oubliés: plus de langue des signes, plus de sous-titrage, car cela coûte. Les clients périphériques des campagnes et des montagnes, ça ne vous achète pas grandchose, donc personne n’en entendra plus parler.

La science, c’est barbant Sur l’éducation maintenant, les partisans de No Billag reprochent au service public de

en douceur Devis

t

gratui

Tél. 022 308 88 00 www.balestrafic.ch

Une véritable et typique bodega galicienne. Vous pourrez y déguster des produits authentiques, tous les jours de 11 h. à 19 h.: Vins de Galice, saucisses, salamis, tapas, chorizo, sandwiches 3, rue Veyrot – 1217 Meyrin

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 8 9 0 • 1 9 F É V R I E R 2 0 1 8


LOUYOT

O P I N I O N

5

sage avec la science, car, somme toute, c’est trop compliqué et surtout ça ne rapporte pas un fifrelin.

La règle du produit

Une logique mortifère.

faire de l’éducation, mais pourquoi donc? Serait-ce un quiproquo sur le sens du mot? Car l’éducation d’un individu est permanente, c’est le développement d’une formation globale. Et heureusement que le service public fait de l’éducation! Les Académies des sciences suisses ont d’ailleurs résumé les dangers que représentait la destruction du service public d’information, qui fait aussi de la vulgarisation de l’information scientifique vers la population, lui permettant de connaître et comprendre les avancées scientifiques et les enjeux de société. Rappelons-nous la récente votation sur le diagnostic préimplantatoire, par exemple, ou la loi sur les épizooties. Le journalisme

scientifique requiert des journalistes spécialisés, animant des émissions scientifiques de haut niveau, qui sont aujourd’hui absents des médias privés. Et pour cause: cela coûte! Les conséquences de moins d’information scientifique seront donc des citoyens moins informés et moins formés aux évolutions scientifiques, qui impactent pourtant leur vie quotidienne. On parlera moins de science, on s’y intéressera moins, on la comprendra moins et in fine moins d’étudiants se tourneront vers les sciences. L’information scientifique sera faite par des journalistes généralistes qui la distribueront, parmi d’autres informations, sans la comprendre. La critique de la science disparaîtra du pay-

L’information sera orientée, rien ne devra déranger le marché global et sa marchandise. L’information sera réduite à ce qui plaît et à ce qui ne nuit pas aux intérêts des propriétaires actionnaires des médias, médias qui ne serviront que de haut-parleurs publicitaires aux nouvelles guildes régnantes. Cela ressemblera à de l’information, ce ne sera pas du mensonge total, mais du mensonge par omission ou de la déformation. Voilà le début du programme de l’UDC et de quelques libertariens, qui nous proposent, ni plus ni moins, le suicide collectif d’une démocratie, certainement la démocratie la plus avancée de la planète, où - luxe suprême - on peut proposer au peuple de la détruire, par votation! Derrière No Billag, c’est donc un autre projet de société qui s’avance, masqué, aux antipodes d’une société de citoyens libres de conscience, informés et critiques, c’est le projet d’une société médiocre où la futilité sera la nouvelle culture dominante et intoxiquera définitivement la population. Cette Initiative est certainement la plus pernicieuse attaque contre la démocratie suisse, alors tirons-en les conséquences! Voter un «non» clair et franc, c’est vous protéger de l’intoxication. ■

Soldes... C’est parti! • • • •

Transformation de votre intérieur Rénovation de façade Entreprise Générale Un seul interlocuteur pour le suivi des travaux

10% de rabais supplémentaires

sur présentation de ce bon www.lesfourrures.com Rue de la Terrassière 26, 1er étage 1207 Genève - Tél.: 022 310 02 26

11, Avenue Dumas - 1206 Genève - Suisse 022 344 25 05 - Fax 022 344 25 80 - 079 206 83 68 www.demirci-renovation.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 8 9 0 • 1 9 F É V R I E R 2 0 1 8

François Lefort Député au Grand Conseil


6

E L E C T I O N S

C A N T O N A L E S

G E N E V O I S E S

( 1 5

AV R I L

-

6

M A I )

■ RONALD ZACHARIAS, AVOCAT, CANDIDAT GEM AU CONSEIL D’ETAT

Faciliter l’accession à la propriété Troquer son statut de locataire contre celui de propriétaire, tel est le cheval de bataille du candidat de «Genève En Marche», Ronald Zacharias. - Pouvez-vous nous rappeler en quoi consistait le projet de loi que vous avez déposé en 2016? - A cette époque, le corps électoral s’était prononcé sur une loi - votée à 66% au Parlement - et permettant aux locataires en place depuis plusieurs années d’acquérir, s’ils le souhaitaient, leur appartement à un prix plafonné à 6800 francs le mètre carré. Ce projet de loi - modification de la loi sur les démolitions, transformations et rénovations de maisons d’habitation (LDTR) - a été combattu par l’Asloca et la gauche, qui ont lancé un référendum. La loi n’a pas passé la rampe, de justesse, avec une opposition du peuple à 51,8%; il faut dire que je n’ai été appuyé ni par mon parti de l’époque, ni par le Conseil d’Etat. - Où en est-on aujourd’hui? - Entre-temps, un changement important est intervenu au niveau de la jurisprudence du Tribunal fédéral, par le biais d’un arrêt stipulant que «l’intérêt privé à l’acquisition doit l’emporter sur l’intérêt général au maintien du parc locatif si cinq conditions sont remplies». Ces conditions sont les suivantes: tout d’abord, le locataire doit pouvoir bénéficier d’un prix d’acquisition au mètre carré inférieur au prix du marché. Deuxièmement, il doit - une fois son bien acheté - réaliser une économie mensuelle. Troisièmement, son achat doit s’inscrire dans la durée; il ne peut donc acquérir un logement pour le revendre le lendemain. Il faut également que le locataire habite les lieux depuis trois ans au moins et enfin, que 60% des résidants de l’immeuble approuvent la vente. - Comment les services de l’Etat interprètent-ils les conditions du Tribunal fédéral? - Pour chaque acquisition et afin de délivrer (ou de refuser) une autorisation de

ans et 60% des résidants – étant formelles, elles ne sont pas sujettes à interprétation. Dès lors, le problème suivant se pose: l’Asloca fait systématiquement recours. Bien que cette procédure ne parvienne pas à faire sauter les autorisations de construire délivrées par les services cantonaux, les potentiels acquéreurs se découragent et abandonnent. La conséquence: ces logements restent soumis à loyer.

Ronald Zacharias.

construire, l’Administration cantonale passe en revue les cinq prérequis. Elle vérifie que le prix de vente du logement ne dépasse pas ce qui est pratiqué en Zone de développement pour la PPE (6800.- le mètre carré). Par ailleurs, l’estimation des frais mensuels payés par le propriétaire ne doit pas être supérieure au montant du loyer précédent. Enfin, un faisceau d’indices (rattachement au lieu, situation familiale, etc.) doit être réuni pour démontrer que le logement va rester entre les mains de l’acquéreur. Les deux dernières conditions – 3

- Que proposez-vous à ce sujet si vous êtes élu ? - Mon but est de reprendre les principes du TF, ainsi que les pratiques administratives, pour les concrétiser dans un projet de loi. C’est la première chose que je ferai si je suis élu le 15 avril: je constituerai un groupe de travail et redéposerai mon projet de loi de 2016, en l’adaptant. Outre les principes formels d’acquisition, les conditions financières sont également importantes. Car les potentiels acquéreurs de PPE sont nombreux à Genève. Ils ont des dossiers solvables et j’aimerais leur faciliter les choses, notamment en matière de fonds propres. En effet, sur les 20% nécessaires, si vendeur envisage de prêter 10%, cette tranche pourrait être subordonnée («crédit subordonné») et n’être exigée qu’au moment où l’amortissement sur 10 ans est rempli. Cela rendrait possible un niveau de fonds propres de 10% à l’acquisition, ce qui bien entendu changerait considérablement la donne pour beaucoup d’entre nous! Sans oublier qu’un achat signifie pour les familles concernées une moindre charge financière liée au logement, compte tenu du prix de vente plafonné et des taux d’intérêt très bas. ■

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 8 9 0 • 1 9 F É V R I E R 2 0 1 8

Propos recueillis par Véronique Stein


PA R T E N A I R E

E N GAG É

2018

ACTION SOUTENUE PAR SIG

D E L s e l u o p Vos am . e n è g o l a h au prix de l’

69%

69%

maintenant

2.95

maintenant

avant 9.80

2.95 avant 9.80

SUDRON Flamme E14 Filament LED-300lm-4W-2700k 43.03.868

SUDRON Standard E14 Filament LED-320lm-4W-2700k 43.03.872

82%

80%

maintenant

3.50

maintenant

avant 19.80

avant 14.80

SUDRON Standard E27 Filament LED-1000lm-8W-2700k 43.03.869

SUDRON Standard E27 Filament LED-806lm-8W-2700k 43.03.874

2.95 Ensemble, c’est mieux.

Offres valables au Do it + Garden Migros MParc, Micasa MParc et Brico-Loisirs Chêne-Bourg sur les modèles d’ampoules signalés en magasin. Offres limitées à la consommation d’un ménage, dans la limite des stocks disponibles.

Une partie de Génération M.

Migros Genève s’engage à faire baisser la consommation d’énergie chez les particuliers.


8

E L E C T I O N S

C A N T O N A L E S

G E N E V O I S E S

( 1 5

AV R I L

-

6

M A I )

■ ANA ROCH, CANDIDATE MCG AU CONSEIL D’ETAT

«Les PME doivent être mieux reconnues» Présidente du MCG et conseillère municipale à Vernier, Ana Roch se lance dans la bataille du Conseil d’Etat. Elle se déclare confiante en l’avenir de son parti, qui ne présente pas moins de 100 candidats au Grand Conseil. - Que pensez-vous de la manière dont Genève se construit aujourd’hui? - Il faut des nouveaux logements, mais on a tendance à construire trop vite, sans forcément s’adapter aux lieux dans lesquels on s’implante. Cela débouche sur des oppositions qui finissent par bloquer le développement des projets. Si la croissance économique est bénéfique, on peut s’interroger sur l’extension du bâti cantonal: jusqu’où veut-on aller? Par ailleurs, la présence des organisations internationales est une spécificité genevoise, dont il faut tenir compte en l’intégrant davantage aux problématiques urbaines. - Quelles solutions proposez-vous? - A Genève, on a beaucoup favorisé les logements d’utilité publique (LUP), au détriment de la classe moyenne. Celle-ci a tendance à partir vers le canton de Vaud ou la France voisine, car elle n’arrive pas à se loger. Même si ce n’est pas dans notre ADN genevois, la classe moyenne supérieure devrait pouvoir acheter son logement, ce qui n’est pas évident

au vu des fonds propres nécessaires. On a un problème à Genève avec les prix de l’immobilier. Dans les nouveaux quartiers, la mixité des logements proposée est essentielle: il faut des logements subventionnés, mais aussi des coopératives et des logements en propriété par étage (PPE). Notre préoccupation est la Zone villas que l’Etat veut, pour une part, déclasser en délogeant les propriétaires. Si ces derniers acceptent le fait que la ville doit s’étendre, ils ne sont pas prêts à quitter leur quartier, ni à laisser leur bien à un prix inférieur au marché. Pour aboutir, les grands projets doivent se réaliser plus progressivement et avec davantage de concertation de la population. - Et en termes d’infrastructures? - La vision du Plan directeur cantonal portée à l’horizon 2030 est insuffisante. On devrait planifier de manière plus globale, cohérente et sur le plus long terme. Car les infrastructures ne suivent souvent pas la construction de nouveaux quartiers: on réalise les

Séminaires immobiliers COURTAGE, EXPERTISE

logements avant de se rendre compte que l’on manque de routes et d’équipements scolaires et sportifs. C’est le cas à Vernier, avec le futur quartier de l’Etang, ou pour les constructions prévues le long de la route de Vernier et à Châtelaine. C’est bien de construire du logement, mais les gens ne font pas que dormir… Notre groupe soulève souvent le problème de la circulation à Genève: regardez la route de Meyrin, totalement saturée et qui ne va pas s’améliorer avec le futur quartier des Vergers. On nous répond que les gens auront moins de voitures, mais nous n’en sommes pas convaincus. - Quel est votre point de vue sur les grands projets du canton? - Si on prend l’exemple des Vergers, les bâtiments sont trop rapprochés les uns des autres, ce qui peut engendrer un sentiment d’étouffement. Il est quasiment possible de serrer la main de son voisin d’en face! Je serais plus favorable à densifier en hauteur,

le déménagement

en douceur

COURTAGE 3.0: UN SECTEUR EN MUTATION Mardi 20 février 2018 de 9 h à 12 h

Renseignements et inscription sur www.cgiconseils.ch / Cours & Séminaires

Devis

✆022 308 88 00 - www.balestrafic.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 8 9 0 • 1 9 F É V R I E R 2 0 1 8

t

gratui


E L E C T I O N S

C A N T O N A L E S

G E N E V O I S E S

( 1 5

AV R I L

-

6

M A I )

9

- Vous dénoncez le dumping salarial, notamment dans le domaine de la construction. Pouvez- vous nous préciser ce point? - En tant qu’administratrice d’une société active dans le bâtiment employant une trentaine d’ouvriers, je connais bien le marché immobilier genevois et vaudois. Je prône la reconnaissance des PME sur les marchés publics. Elles sont largement prétéritées, car de nombreux patrons préfèrent engager un travailleur de l’Union européenne à un salaire qui ne permet pas de vivre à Genève. Pour ma part, je privilégie la préférence cantonale élargie, avec plusieurs collaborateurs engagés via l’Office cantonal de l’emploi ou qui étaient à l’aide sociale. Ce sont des gens qui vivent et paient des impôts à Genève. - Etes-vous optimiste sur les chances de votre parti ce printemps? - Si je me fie aux faits, on assiste depuis deux ans à une augmentation massive de nos membres et on est le deuxième parti du Canton. Sur les 623 candidats au Grand Conseil, nous avons 100 candidats, ce qui mérite d’être relevé. La preuve que, pour les gens, on est un parti particulièrement sexy! ■

Ana Roch.

comme on l’a fait au Lignon ou aux Avanchets, pour dégager de l’espace au sol. Mais de nouveau, tout dépend des secteurs. Ce n’est pas la même chose de construire sur

un terrain dégagé aux Vergers ou dans l’extension de la ville, dans des quartiers de villas tels que celui des Corbillettes à Cointrin.

Propos recueillis par Véronique Stein

VOTRE INSTALLATION ÉLECTRIQUE NÉCESSITE UN CONTRÔLE ? Un seul partenaire pour toute la région lémanique. Profitez aussi de conseils et expertises dans le domaine de la thermographie et des perturbations. Faites confiance à de vrais professionnels de la sécurité électrique, Securelec c’est 350 ans d’expérience cumulée !

Securelec

SECURELEC garde une parfaite neutralité dans l’expertise des installations électriques car SECURELEC ne réalise pas d’installations électriques. Santé & Sécurité au travail

EXPERTISE CECB ENTREPRISE ACCREDITEE

CONCEPT DE SECURITE CHARGÉ DE SECURITE

AUDITEUR RPC

Votre sécurité • Notre priorité SECURELEC

Organisme d’inspection accrédité depuis 2005 Case postale 2007 - 1227 CAROUGE Tél. 022 308 16 20 - Fax 022 308 16 30 securelec@securelec.ch

www.securelec.ch ENTREPRISE ET CONSEIL INSTALLATIONS ELECTRIQUE

SECURELEC - VAUD

Case postale 297 - 1024 ECUBLENS Tél. 021 632 80 20 - Fax 021 632 80 25 securelec-vd@securelec.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 8 9 0 • 1 9 F É V R I E R 2 0 1 8


10

E L E C T I O N S

C A N T O N A L E S

G E N E V O I S E S

( 1 5

AV R I L

-

6

M A I )

■ NATHALIE HARDYN, CANDIDATE PLR AU GRAND CONSEIL

«Mes priorités: circulation, emploi et logement» Directrice adjointe de la Chambre de commerce, d’industrie et des services de Genève (CCIG), Nathalie Hardyn est candidate sur la liste PLR aux prochaines élections au Grand Conseil. Elle veut redonner vigueur et dynamisme, ainsi que souplesse et fluidité, à tout ce qui fait la vie à Genève. - Comment êtes-vous venue à la politique? - Je crois fondamentalement que, quand on aime son canton, on doit s’engager pour lui. On ne peut pas rester sans rien faire et regarder la vie s’y dégrader, notamment en termes de finances publiques, d’emploi, de circulation ou de logement. C’est pour cela que je suis candidate au Grand Conseil; en défini-

tive, c’est là que se prennent les décisions qui changent la vie des Genevois. - Quels sont les thèmes auxquels vous êtes particulièrement attachée? - Mes domaines d’expertise sont les questions de politique des transports terrestres et aériens, de l’énergie, de l’environnement et du

développement durable. Je siège à la Commission des transports et je m’y sens utile. Je suis par ailleurs tous les jours au contact d‘entrepreneurs qui me font part de leurs préoccupations et si je m’investis pour améliorer les conditions de fonctionnement des entreprises installées à Genève et désireuses d’y rester, c’est aussi parce que seules les entreprises qui

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 8 9 0 • 1 9 F É V R I E R 2 0 1 8


C A N T O N A L E S

réussissent peuvent créer de l’emploi et financer notre Etat social. En tant que responsable des ressources humaines, je suis très sensibilisée à la transformation du monde du travail: le monde politique doit créer les conditions qui permettront à la jeunesse locale de se faire une place sur le marché du travail de demain; il faut aussi trouver des solutions pour que les travailleurs plus âgés ne se retrouvent pas exclus de la vie professionnelle. - Et vos priorités? «Circulation, emploi, logement, trouvons des solutions», c’est mon credo dans cette campagne. Mais les questions financières et fiscales revêtent naturellement une très grande importance, qu’il s’agisse de maîtriser les dépenses de l’Etat pour pouvoir investir ou d’élaborer une fiscalité attractive pour les entreprises et la population. - Comment résoudre le problème des transports? - S’il y avait une recette miracle, cela se saurait. Toutes les régions métropolitaines connaissent des embouteillages et autres problèmes de circulation, mais notre canton fait quand même figure de cas particulier, par sa situation géographique et par son dynamisme économique qui fait que le nombre d’emplois dépasse le nombre d’actifs locaux. Les grands projets en cours ne seront pas suffisants pour pacifier le trafic dans les centres urbains, améliorer la desserte des zones industrielles, résoudre les problèmes du transport professionnel et soulager les communes périphériques du trafic pendulaire. Les besoins sont encore considérables: routes de contournement des centres villageois, développement

G E N E V O I S E S

des transports publics, parkings relais, parkings associés à la création de zones piétonnes, stationnement des deux-roues motorisés, sécurisation et développement des itinéraires de mobilité douce, etc. Le tout en coordination étroite avec les projets de nouveaux quartiers. Je pense enfin qu’il est important d’avoir une meilleure coordination entre les différents moyens de transports, qui doivent être plus fréquents, plus rapides et plus pratiques. J’espère aussi que les «genevoiseries» cesseront et que les questions de transport ne seront plus politisées à outrance, ne serait-ce que pour rester crédibles quand nous avons besoin de financements fédéraux pour réaliser nos projets. Pour couvrir tous nos besoins, les investissements nécessaires seront considérables et difficiles à trouver. - L’immobilier reste un sujet sensible. Quelle serait votre action dans ce domaine? - Le programme du PLR contient de nombreux points concernant le secteur de l’immobilier; c’est dire si cette question est cruciale pour la population. Pour ma part, je citerai trois priorités. Nous devons trouver le moyen d’assouplir le cadre légal et réglementaire qui empêche trop souvent les projets immobiliers de voir le jour rapidement. Nous devons offrir une juste rémunération aux propriétaires immobiliers dont les biens se situent dans des zones déclassées en Zone de développement. Quand ces propriétaires - souvent ce sont de tout petits propriétaires - sont contraints de vendre pour que de nouvelles constructions permettent de développer le parc de logement insuffisant à Genève, la somme de 1000 francs le mètre carré ne leur permet pas de se reloger correctement ailleurs. Enfin, il est désolant de constater que, sur le plan architectural, les immeubles administra-

( 1 5

AV R I L

-

Propos recueillis par Philippe Lemaire

À DURÉE LIMITÉE

*Voir conditions en agence, période de rémunération du 01.02.2018 au 31.07.2018.

sur les portes blindées et les serrures multipoints

www.ca-nextbank.ch

*Voir conditions en agence, période de rémunération du 01.02.2018 au 31.07.2018.

   

COFFRECLÉS FAVRE SA - 11, rue Dizerens – 1205 Genève

Tél.: 022

11

tifs sont beaucoup plus esthétiques que les nouveaux immeubles de logement. Personne n’a envie de voir d’affreuses barres d’immeubles devant ses fenêtres. Il faudra laisser plus de liberté aux architectes talentueux que nous avons à Genève pour créer des logements de qualité où il fasse bon vivre. - Votre prochain rêve pour Genève? - Que les finances cantonales deviennent largement bénéficiaires par une meilleure maîtrise des dépenses et que, quand un grand projet de progrès pour Genève se dessine, le ministre des Finances dise «banco!». ■

Taux à 1% pendant 6 mois* Un coup d’accélérateur pour vos projets OFFRE

10% de remise

M A I )

Nathalie Hardyn.

Epargne CA Boost au cambriolage

6

®SERGE-POINT-OF-VIEWS.CH

E L E C T I O N S

809 56 36 - www.coffreclesfavre.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 8 9 0 • 1 9 F É V R I E R 2 0 1 8


12

E L E C T I O N S

C A N T O N A L E S

G E N E V O I S E S

( 1 5

AV R I L

-

6

M A I )

■ PHILIPPE MEYER DE STADELHOFEN, CANDIDAT PDC AU GRAND CONSEIL

«La qualité de vie avant la rentabilité» - Quel bilan tirez-vous de la situation actuelle en matière de logement, de construction et d’immobilier à Genève? - Il est clair que nous assistons à une pénurie de logement. Celleci est en grande partie liée à l’attrait économique exercé par notre canton et à l’installation de nombreuses entreprises. Certes, ces mouvements de population engendrent de la prospérité, en amenant des compétences que l’on ne trouve pas forcément sur le marché local. Mais cela a aussi des conséquences plus négatives, notamment en termes de logement, d’infrastructures et de protection de l’environnement. La construction de nouveaux logements est induite par l’augmentation continue de notre population. - Que préconisez-vous? - Pour éviter la perte des revenus qui échappent au canton et pour

maîtriser la mobilité pendulaire, il faut certes construire plus. Mais l’on peut s’interroger sur l’équilibre des logements proposés sur le marché. Est-ce qu’on ne réalise pas trop de logements subventionnés par rapport à la PPE (propriété par étages) destinée à la classe moyenne? Par ailleurs, bien que les aides proposées par l’Etat pour accéder à la propriété existent, elles ne sont pas forcément connues ni utilisées. Ces mesures (doublement des intérêts sur les comptes épargne-logement, cautionnement pour l’hypothèque, avances remboursables, etc.) sont couplées à des textes de loi. Il est nécessaire de faire davantage la promotion de ces outils. En ce sens, le PDC propose la création d’un guichet unique ayant pour but de faciliter l’accès à la propriété, en regroupant l’ensemble des informations dans le domaine. Cela aiderait les particuliers dans leurs démarches

Philippe Meyer.

Modules de formation JURIDIQUE

le déménagement

en douceur

Module IV

FIN DU CONTRAT DE BAIL, RÉSILIATION (FORME ET MOTIVATION)

Lundi 5 mars 2018 de 8 h30 à 11 h30

Devis

Renseignements et inscription sur www.cgiconseils.ch / Cours & Séminaires

✆022 308 88 00 - www.balestrafic.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 8 9 0 • 1 9 F É V R I E R 2 0 1 8

t

gratui


E L E C T I O N S

C A N T O N A L E S

et contribuerait à rétablir l’équilibre entre propriétaires et locataires. - Que pensez-vous de la typologie de logements prévue à la Praille-Acacias-Vernets (PAV)? - Dans ce vaste périmètre, seulement 18% de PPE sont envisagées. De plus, ces PPE sont en droit de superficie, c’est-à-dire que le terrain ne vous appartiendra jamais: vous ne serez propriétaire que des murs. En théorie, un jour l’Etat pourrait vous demander de rendre le bien à la collectivité. Au PAV, il faudrait donc qu’il y ait de véritables PPE, pour lesquelles l’on est pleinement propriétaire. - Quel regard portez-vous sur les secteurs en densification? - Je suis favorable à la densification, mais je m’oppose à la surdensification, trop fréquente aujourd’hui. Au Petit-Saconnex par exemple, le Conseil municipal a voté le déclassement d’une Zone village (zone 4B) à une Zone de

G E N E V O I S E S

développement 3, ce qui autorise la construction d’immeubles de 11 étages plutôt que de 5. C’est déjà un quartier très dense (La Tourelle) et vouloir implanter, à la place des villas, des bâtiments de cette hauteur semble inimaginable en termes de qualité de vie. - Que proposez-vous pour améliorer l’environnement et la convivialité à Genève? - Je dirige la Commission «environnement» du PDC genevois. C’est un thème qui me tient à cœur, car la protection de l’environnement nous concerne tous. J’estime que l’on ne fait pas assez pour préserver la biodiversité sur notre territoire. Une pelouse verte au milieu d’un square ne suffit pas à engendrer des niches écologiques, mais c’est toujours mieux que du béton… Quand on planifie de nouveaux quartiers, on devrait d’abord s’interroger sur les espaces publics et les infrastructures nécessaires, puis implanter les bâtiments. On procède aujourd’hui à l’inverse, en plaçant la volonté de rentabilité

( 1 5

AV R I L

-

6

M A I )

13

avant la qualité de vie. C’est le cas du secteur de la Rochette, en contrebas des organisations internationales, qui s’est développé ces dix dernières années sans aucune attention aux espaces verts ou de rencontre. - Etes-vous optimiste sur les chances de votre parti ce printemps? - Je pense que la période est actuellement favorable pour les partis du centre, qui proposent des solutions pragmatiques dans l’intérêt de l’ensemble de la population, comme le fait le PDC Genève. Nous espérons maintenir au moins nos 11 sièges actuels et nos deux conseillers d’Etat. Un plus grand nombre de sièges au Grand Conseil nous permettrait de gagner en visibilité et de mieux faire accepter nos projets pour Genève. Pour le mieux de l’ensemble de la population! ■ Propos recueillis par Véronique Stein

FC E T T E SERV 7-2018 N 201

SAISO

/ C F E T T E V R SE ARAU A C F

H00

/ 19 8 1 0 2 ER

RI V É F 4 I2 SAMED E GENÈVE D STADE

MATCH SPONSOR

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 8 9 0 • 1 9 F É V R I E R 2 0 1 8


14

V O TAT I O N

M U N I C I PA L E

D U

4

M A R S

■ A CHÊNE-BOUGERIES

Deux cent soixante-huit logements menacés! Place Rigaud à Chêne-Bougeries, un projet de nouveau quartier à taille humaine doit passer par les urnes. En ne voyant pas les conséquences d’un «non», ses opposants risquent de perdre bien plus qu’ils n’ont à gagner.

L

e 4 mars, les habitants de la commune de Chêne-Bougeries sont amenés à voter sur un plan localisé de quartier (PLQ). Celui-ci concerne une parcelle de 32 000 mètres carrés située entre la route Jean-Jacques Rigaud et le chemin de la Montagne. «Place Rigaud», du nom du projet, prévoit la construction de 11 petits immeubles. Les bâtiments de deux étages sur rez-de chaussée, se situeront en bordure du terrain et les quatre étages sur rez seront rassemblés au centre du site qui fera office de place du village. En effet, en plus des 268 logements, allant de 3 à 5 pièces et réservés en priorité aux habitants de la commune, le projet est conçu comme un nouveau quartier avec des arcades pour des commerces de proximité et des locaux pour les associations communales. Westpark, la société à l’origine de cette réalisation, s’est engagée auprès des autorités à en mettre à disposition. Une motion allant dans ce sens a été d’ailleurs été approuvée à l’unanimité par le Conseil municipal. Une crèche - on en manque à Chêne-Bouge-

ries - pourra aussi accueillir les enfants des alentours. Un bâtiment, d’une surface de 2000 m2, sera dédié aux seniors. Le nouveau quartier «Place Rigaud» veut favoriser les liens sociaux et intergénérationnels. Les quelques constructions seront parfaitement intégrées à leur environnement. Des arbres vont être plantés notamment le long du ruisseau le Moulanais, qui sera renaturé. Un jardin public et des jardins potagers seront aménagés. Pas moins des troius quarts de la parcelle ne compteront aucun bâtiment; aucune voiture ne circulera en surface. L’énergie solaire et des pompes à chaleur géothermique ont été privilégiées pour l’ensemble de ce lieu de vie digne des aspirations des citoyens du XXIe siècle. Le vert dominera à «Place Rigaud».

Plus d’une année de budget communal Malgré sa qualité et son caractère modéré, le projet suscite, comme c’est bien souvent le cas, un rejet de certains riverains. Ces

le déménagement

derniers ont obtenu les signatures nécessaires à un référendum pour bloquer le projet en promettant une ferme urbaine. Deux problèmes majeurs s’y opposent pourtant. D’une part, la parcelle a déjà été vendue aux initiateurs du projet «Place Rigaud˚. Ces derniers devraient alors accepter de la vendre et la commune de l’acheter. Or son seul prix d’acquisition équivaut... au budget annuel de Chêne-Bougeries! Une somme à laquelle il faut ajouter les coûts d’aménagement et de réalisation d’un parc public, l’entretien annuel n’étant même pas pris en compte. Au niveau communal, plusieurs autres projets d’infrastructures plus urgents sont en manque de financement… D’autre part, le terrain n’est pas en Zone agricole, comme avancé par les opposants, mais en Zone villas. En cas de refus du PLQ, la parcelle resterait en Zone 5, avec pour conséquence, comme l’explique Jean-Marc Jorand, l’administrateur de Westpark, «la construction de maisons individuelles ou contiguës, et cela sans recourir à un PLQ, donc

en douceur t

i u t a r g evis

D

Tél. 022 308 88 00 www.balestrafic.ch


M U N I C I PA L E

D U

4

M A R S

15

©ACAU ARCHITECTURES SA

V O TAT I O N

Ce beau projet verra-t-il finalement le jour?

sans concertation publique. L’ensemble ne serait alors accessible qu’aux propriétaires». A moins que l’État n’impose un déclassement en Zone 3, comme il l’a déjà fait sur la parcelle des Hauts-de-Malagnou,

il y a quelques années. Les gabarits des immeubles passeraient de 15 mètres au maximum à 21 mètres. Une éventualité devenue plus probable depuis que la révision de la LAT en 2013 exige une meilleure utilisation des zones à bâtir. Avant

PROPRIÉTAIRES IMMOBILIERS

A med.10 I�

Impôts : avez-vous tout déduit ?

FIDUCIARY

Séances d’information : recevez les instructions et la documentation nécessaires 26 février ou 26 mars 2018 à 18h

+41 22 322 91 22

Rue de la Rôtisserie 4, 1204 Genève Inscription obligatoire (tarif non-membre : CHF 70.-)

contact@flduciaire-suisse.com 13 bureaux à l'international: http://www.flduciaire-suisse.com/contact/ Fiduciaire Amedia SA:

Bd Georges Favon 43, 1204 Genève

de se prononcer sur ce projet proportionné, durable et accessible à chacun, il faut savoir qu’un blocage risque bien d’aboutir à un résultat opposé aux objectifs des opposants! ■ François Berset

sur votre devis en mentionnant cette annonce

www.toutimmo.ch

nt vena e la CGI, z ! e d n d E isere bre mems économ vou Inscriptions : www.cgionline.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 8 9 0 • 1 9 F É V R I E R 2 0 1 8

Renseignements : 022 715 02 00


Éditeur responsable : Simon Brandt, 13 Bvd Jaques-Dalcroze - 1205 Genève

GE VEUX MES FÊTES !

VOTATION COMMUNALE DU 4 MARS 2018 plr-villedegeneve.ch


L E S Q U AT R E V É R I T É S D E J E A N - M A R C VA U D I A U

Mai 68: un demi-siècle dans les reins

ÂŤQ

ue reste-t-il de nos amours?, demande une chanson populaire. De 68, en tout cas, il ne reste plus rien. 1. Dans le domaine de l’Êducation, Mai 68 a ÊtÊ catastrophique. En effet, parce qu’il clôt le cycle de la modernitÊ et qu’il est le terme d’une Êvolution, ce mouvement a ÊtÊ le paroxysme d’un courant qui a fini par crÊer un individu dÊsaffiliÊ, qui se voulait l’hÊritier de rien et l’inventeur de tout. 68 aura ÊtÊ le dÊbut de l’homme seul. 2. En ce qui concerne l'ÊgalitÊ hommesfemmes, ce n’est pas Mai 68, mais les annÊes soixante et le fÊminisme d’alors qui ont tracÊ la voie. Le Deuxième Sexe de Simone de Beauvoir a ÊtÊ le pivot du mouvement en pays francophones. 3. Le rapport à l'autoritÊ a ÊtÊ biaisÊ. 68 a confondu autoritÊ et autoritarisme. Auctori-

tas, en latin, signifie ce qui Êlève. Soixantehuit a jetÊ un doute sur ce versant ÊlÊvateur de l’autoritÊ et l’a rÊduit à un pur autoritarisme dÊtestable, rendant ainsi illÊgitime le rôle du père, du maÎtre, du savant.

L’ÊgalitÊ hommes-femmes, ce n’est pas Mai 68, mais les annÊes soixante et le fÊminisme d’alors qui ont tracÊ la voie. 4. Quant aux mouvements sociaux, dans le sillage de Mai 68, les Êcolos ont rÊussi à faire prendre conscience que la nature Êtait en dan-

ger. Diffuse à ses dÊbuts, cette conscience est aujourd’hui partout. Elle aurait essaimÊ sans la dÊflagration de mai. 5. Les annÊes soixante ont dÊcouvert qu’il existait une jeunesse. 68 a voulu casser la gueule aux aÎnÊs. Mais 50 plus tard, ce sont les jeunes qui sont devenus les modèles, à telle enseigne que toute notre sociÊtÊ, qui ne veut pas mÝrir parce que mÝrir c’est mourir un peu, verse dans le jeunisme. Et l’irresponsabilitÊ est apparue comme un signe de libertÊ. Reste une nostalgie de 68: les papys de 75 ans, dÊcatis, fument du cannabis sur leur banc en rêvant d’un temps oÚ l’amour Êtait libre, oÚ les pavÊs volaient, oÚ l'on plantait des drapeaux noirs sur les toits et oÚ l'on voulait changer le monde en interdisant d’interdire. Mais la bonne nouvelle dans cette histoire est que la pensÊe 68, si critique envers l’hÊritage, n’a pas su former ses propres hÊritiers. ■

CONTRIBUABLES CHÊNOIS CECI VOUS CONCERNE! POUR PRÉSERVER LES FINANCES DE LA COMMUNE,

I U O 2X

n Jardi 018 2 tat & Habi 11 mars L102 d au du 3 1 / Stan

le 4 mars

ntie Gara ans 15

ries

ĂŞne-Bouge

ale de Ch n commun

Ă la votatio

1 Halle

Après ProtÊgÊ

Avant RouillĂŠ

Pendant SablĂŠ

Mirjana Farkas

STOP AUX ATTAQUES DE ROUILLE ET CORROSION pour une eau propre et fluide!

Des riverains veulent pousser la commune Ă dĂŠpenser plusieurs dizaines de millions pour bloquer un projet acceptĂŠ par le Conseil municipal Ă  plus de deux tiers.

www.rigaud-montagne.org

> > > > >

Nettoyage mÊcanique par sablage. Revêtement intÊrieur par rÊsine (colmate même les perforations cuivre). Protection anti-corrosion garantie, sans entretien ultÊrieur. IdÊal pour conduites d’eau sanitaire, de chauffage (Êgalement au sol), piscines, etc. Equipe de professionnels, compÊtente, expÊrimentÊe et dynamique à votre service. 1227 CAROUGE Rue J-Girard 24 T 022 368 30 04 F 022 368 30 07

1470 ESTAVAYER-LE-LAC ch. des Tenevières 19 T 026 664 00 04 F 026 664 00 07

1895 VIONNAZ Av. du LĂŠman 8 T 027 281 30 04 F 027 281 30 07

info@solutubes.ch • www.solutubes.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 8 9 0 • 1 9 F É V R I E R 2 0 1 8


18

M A R C H É S

I M M O B I L I E R S

■ LES SURPRENANTS RÉSULTATS D’UNE ENQUÊTE IPSOS-QUALITEL

Un Français sur deux a froid dans son logement! C’est une étude qui tombe à pic: alors que nos voisins français viennent de connaître une forte vague de froid – mais faut-il s’étonner qu’il fasse froid en hiver? - le «Baromètre Qualitel-Ipsos» dévoile les surprenants résultats d’une enquête relative au froid ressenti par les habitants dans leur logement. Ainsi, sur 2700 personnes interrogées, près d’un Français sur deux (47%) déclare avoir «parfois ou souvent» trop froid dans son logement. Et donne à cela quatre grandes raisons.

D’

abord, face au froid, l’inégalité entre les femmes et hommes est bien réelle: elles sont 52% à avoir «souvent ou parfois froid» dans leur logement, contre 48% pour les hommes. Mais au-delà ce constat, l’enquête met en lumière les quatre raisons qui contribuent à creuser des écarts significatifs entre les catégories de population: le niveau de revenus; l’ancienneté du logement; le statut de l’occupant (propriétaire/locataire); la situation géographique du logement.

Double peine pour les Français aux revenus modestes Les Français aux revenus modestes - moins de 1250 euros nets mensuels - sont les plus exposés au froid: 57% d’entre eux déclarent avoir «parfois ou souvent» froid chez eux. C’est 18 points de plus que ceux bénéfi-

ciant de plus de 3000 euros nets mensuels. Au total, 20% des personnes ayant un revenu modeste déclarent avoir « souvent froid» dans leur logement, soit 2,5 fois plus que les foyers disposant de 3000 euros nets ou plus. En cause: la qualité de l’habitat, bien sûr. Les foyers modestes accordent une note de 6,1/10 à leur logement, contre 6,6/10 pour les foyers gagnants entre 1250 et 3000 euros et 7,2/10 pour ceux gagnant plus de 3000 euros. Ils jugent beaucoup plus sévèrement que les autres le niveau d’isolation thermique de leur logement (40% d’insatisfaction, contre 22% pour les foyers gagnant plus de 3000 euros). Mais la faible qualité du logement n’est pas seule en cause. Les Français disposant de revenus modestes maintiennent également, sciemment, une température basse chez eux pour limiter la facture énergétique: 60% d’entre eux chauffent leur pièce principale

Carrelages • Revêtements • Mosaïques • Marbres

Membre de la chambre genevoise du carrelage et de la céramique

edouard.berclaz@bluewin.ch www.carrelage-berclaz.ch

Téléphone: 022 751 08 80 Fax: 022 751 08 90 Mobile: 079 436 92 28 12, chemin du Chasselas 1246 Corsier - Genève

en dessous de 20°C. Et ils sont deux fois plus nombreux que la moyenne à chauffer à moins de 18°C. Ainsi, les populations à revenus modestes souffrent d’une double peine: non seulement leurs logements sont moins bien isolés, mais en outre leurs ressources financières les obligent à réduire le niveau du chauffage pour limiter la note énergétique.

Mieux vaut ne pas habiter dans un logement construit entre 1900 et 1945 Deuxième raison de cette inégalité face au froid: l’ancienneté du logement. Plus il est ancien et plus la probabilité d’avoir froid est importante. Quelque 56% des occupants de logements construits entre 1900 et 1945 déclarent avoir «parfois ou souvent froid», contre 49% pour ceux construits entre 1945

Coaching Vie Privée Vie Professionnelle • Coaching individuel • Atteignez un objectif professionnel ou personnel • Décidez ou gérez un changement de vie

• Améliorez votre confiance • Stimulez vos recherches d’emploi • Formation d’entretiens d’embauche

Coach PNL - Vie Privée et Vie Professionnelle Maître Praticienne en PNL - Tél.: +41 79 828 14 80

www.mcscoach.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 8 9 0 • 1 9 F É V R I E R 2 0 1 8


M A R C H É S

I M M O B I L I E R S

19

d’appartements de plus de dix ans loués et construits avec une qualité de matériaux et d’isolation thermique insatisfaisantes. Enfin, 64% des habitants de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur déclarent chauffer la pièce principale de leur logement à plus de 20°C, alors qu’en Bretagne ils ne sont que 34%. Conclusion là encore surprenante et paradoxale: plus le climat est agréable, plus on chauffe… ■ Michel Levron - Paris No 154 • 6 octobre 2014 GROS PLAN

Le rangement, qu Bertrand Delcambre, Président de Qualitel* «L’urgence de la

«L'ordre, le plus beau mot de la langue française!», s'excl rénovation énergétique» La vétusté des logements est souvent en cause. Collège et à l'Université, latiniste et helléniste distingué, «Cette enquête le montre clairement: il y et 1980, 44% entre 1980 et 2007 et «seule- leur logement (seulement contre 20%). La5%, maison, aujourd'hui, reprend cette antienne de a urgence à mettre en œuvre le Planpleine de ment» 37% pour les logements de moins de Un écart significatif qui s’explique par le fait rénovation énergétique annoncé par le mais elle aspire désormais à une sérieuse reprise en mai dix ans. que les propriétaires, outre le soin qu’ils acLes meilleurs résultats sont obtenus par les logements certifiés: seul un tiers de leurs habitants ont «parfois ou souvent» froid, contre une personne sur deux (49%) pour les logements non certifiés.

Des propriétaires heureux… Troisième raison, dont on pouvait se douter: les propriétaires occupants sont beaucoup moins exposés au froid. Ils sont même quatre fois moins nombreux que les locataires à déclarer avoir «souvent froid» dans

Gouvernement. C’est un impératif social, cordent au choix de leur logement lors de mais également environnemental (baisse ça sert àdesquoi? Ca sert à toutetde même quelques ef l’achat, réalisent plus facilementordre, des invesémissions de carbone) économique vivre confortablement, paisiblement, tout cas unconfort cadre de vie a (créations d’emplois). Au-delà du tissements d’isolation pérennes. agréablement. Ca sert à se quedoivent dynamique thermique, cessentir rénovations égale- et convi ment contribuer à l’amélioration du confort bien chez soi, bien dans sa peau et bien dans sentir bien et comment a Des Parisiens mal lotis, en général, de la sécurité de la santé sa vie. Pour Camille Anseaume, journaliste desetautres s'il est impos des Bretons durs au froid habitants. l'ordre Il est doncbien impératif adepte de mode et de des décoration, chez d’adopsoi? ter uneune approche globale de l’amélioration est une exigence élémentaire, condition Enfin, la situation géographique du logede la qualité des logements». pourdes profiter de sa maison et L'art du rangemen ment joue également un nécessaire rôle. Ainsi, 59% Depuis plus de 40 ans, Qualitel fait progresser la qualité de prendre du plaisir vie. neuf Dans un petit Parisiens déclarent avoir «souvent ou parfoisdans la*l’habitat et existant. Indépendante, cette association est une structure unique en France. Son froid» dans leur logement. donc «OnConseil ne d’administrava pas se mentir livreC’est intitulé «Le12% rangement malin» (Leduc.S tion rassemble tous les acteurs concernés par le logement: de plus que la moyenneEditions), française.elle Explicarangement, ce n'est pa explique que si l'ordre a sou- le associations de consommateurs, organisations professionnelles impliquées dans l’habitat et plus Pouvoirsglamour publics. tion: à Paris, on trouve une dans la vie. ventsurconcentration mauvaise presse (parce qu'il demande

L'

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 8 9 0 • 1 9 F É V R I E R 2 0 1 8


20

I N F R A S T R U C T U R E S

■ A 65 KM DE GENÈVE

Megève investit pour garder une spatule d’avance L’inauguration de la télécabine du Chamois et d’une nouvelle piste de luge longue de 3 kilomètres préfigure le lancement d’un vaste plan d’investissement prévu par la Société des remontées mécaniques qui va s’étaler jusqu’en 2033.

Adieu au «tire-fesses» Parmi les projets de restructuration qui verront le jour dans les des années à venir, Mathieu Dechavanne, directeur général de la Compagnie du Mont-Blanc, a annoncé

lors de l’inauguration voilà quelques jours «la facilitation des déplacements entre les massifs de Rochebrune et de la Cote 2000,

avec la suppression de deux téléskis et de deux télésièges (Lanchettes, Rochefort, Jardin, Petite-Fontaine) et leur remplacement

GROS PLAN

Christian Douchement, directeur de Megève Tourisme - Megève est une station atypique, comment vit-elle tout au long de l’année? Notre village a préservé un charme authentique et les gens y viennent aussi pour faire du shopping, apprécier les galeries, aller au restaurant - nous avons plus de 40 restaurants d’altitude! -, faire de la raquette ou du VTT, ou simplement pour passer un séjour épicurien et se reposer comme on le ferait sur le littoral ou en ville. La station fonctionne à 60% la saison d’hiver et à 40% la saison d’été, du mois de mai jusqu’à octobre. La fréquentation de la clientèle suisse est importante; elle représente15% de nos propriétaires, avec une forte présence à la journée car nous sommes une station coup de cœur à une heure de voiture seulement de Genève notamment. C’est une clientèle de proximité très importante pour nous, car elle est présente tout au long de l’année, à l’inverse des clients plus traditionnels qui ne viennent que pendant les vacances scolaires. - Ces nouveaux équipements anticipent une hausse de la fréquentation, notamment due à l’essor de nouveaux complexes hôteliers… - Effectivement, notre approche est stratégique, avec un horizon à 10 ans, voire à 15 ans, lorsque nous faisons des projets d’investissement comme celui-ci. Certains hôtels ferment pour être transformés en résidences secondaires, tandis que plusieurs établissements hôteliers vont être créés, dont une belle résidence hôtelière 4-étoiles. En tenant compte du «Four Seasons» qui a déjà ouvert ses portes en décembre 2017, on parle de plus de 1000 lits touristiques supplémentaires. On évalue le volume et on essaye de quantifier les services de transports, les navettes, les remontées mécaniques, etc. Quant aux pistes, nous n’avons pas d’inquiétude, le domaine est surdimensionné par rapport à notre clientèle. - Et qu’en est-il du marché immobilier? - C’est un marché en pleine forme. Nous assistons à une réorientation du profil des acheteurs. On parle véritablement d’acquisitions de résidences secondaires, les gens y séjournant très souvent et pas seulement pendant la saison de ski ou uniquement pendant les vacances. C’est souvent un investissement plaisir et opéré dans la perspective d’une revente intéressante. - Le manque de neige récurrent (sauf cette année) vous inquiète-t-il? - Nos pistes sont des alpages avec de l’herbe et sans cailloux, donc vous pouvez skier avec dix centimètres de neige ! Nous aussi avons appris à «faire» de la neige au moyen de canons, avec une meilleure productivité et en moins de temps qu’auparavant. Les dammeuses sont équipées de sonars qui apprécient la hauteur de neige. Nous travaillons aussi sur l’orientation des pistes et sur le stockage de la neige, donc je ne suis pas inquiet pour l’avenir.

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 8 9 0 • 1 9 F É V R I E R 2 0 1 8

©MAIRIEMEGÈVE

T

aillées tels des diamants, les 55 nouvelles cabines du Chamois flambant neuves font la nouvelle fierté du village. Plus spacieuses, quasiment insonores et offrant plus de confort, elles filent depuis le cœur de Megève vers le domaine de Rochebrune à la vitesse de 5 mètres par seconde, déposant jusqu’à 1750 personnes par heure sur les pistes. La modernisation de la télécabine, entreprise par la Compagnie du Mont-Blanc, actionnaire majoritaire depuis 2015 de la Société des remontées mécaniques de Megève, est une des premières pierres d’un vaste plan d’investissement. Pas moins de 80 millions d’euros hors taxe (près dec 100 millions de francs suisses), dont 35 millions d’ici 2020, seront investis pour rénover et restructurer le domaine skiable, tout en sécuriser le réseau de neige. Pour rester attractif et garder un peu d’avance sur les stations des pays voisins, le soutien de l’Etat demeure déterminant, comme l’a souligné le député Xavier Roseren, de la 6e circonscription de Haute-Savoie, qui a interpellé le préfet Pierre Lambert à ce propos: «Concernant les investissements dans nos massifs, il faut que les services de l’Etat nous aident dans la simplification de l’ensemble des procédures, afin que nous puissions construire des télécabines et des télésièges aussi rapidement que nos collègues étrangers». Dans le cas présent tous les délais ont été respectés et la télécabine livrée en temps et en heure par le leader mondial du transport par câble, le groupe isérois Poma.


SIMON GARNIER

I N F R A S T R U C T U R E S

21

par deux télésièges 6 places débrayables». «Nous sommes dans un univers concurrentiel et lorsqu’on plaide le fait d’être une station premium avec une haute qualité de service, on se doit de toujours rassurer nos visiteurs en leur offrant plus de confort et une vraie qualité d’accueil», a pour sa part souligné Christian Douchement, directeur de Megève Tourisme.

Une offre élargie pour les non-skieurs

©MAIRIEMEGÈVE

La nouvelle télécabine du Chamois.

De gauche à droite: Mathieu Dechavanne, président-directeur général de la Compagnie du Mont-Blanc; Catherine Jullien-Brèches, Maire de Megève et Pierre Lambert, préfet de la Haute-Savoie.

Pour les 35% de la clientèle qui ne pratiquent pas de ski, la nouvelle piste de luge est une aubaine et vient compléter la gamme des loisirs déjà proposée: piscine, espace balnéo, mur d’escalade, luge 4 saisons sur rail, etc. Inspirée des pistes de luge suisses et autrichiennes, la piste naturelle érigée sur le secteur de la Princesse, se dévale en 20 minutes et serpente sur trois kilomètre entre les sapins. «Vous pouvez venir les mains dans les poches, car nous prêtons les luges et les casques. Nous voulions une piste familiale et qu’on puisse faire à plusieurs, entre amis, sportivement ou plus cool, toujours dans un esprit ludique», expliquent les responsables mégevans. ■ Marion Celda

N. BRIGHENTI S.A.

votre spécialiste en matière de vidange ET SES FAMEUSES ARDOISES, DEPUIS 1967

Vidange hydraulique Nettoyage haute-pression Canalisation - collecteurs Collonnes de chute Pompage de fosses Caméra vidéo Maçonnerie Stations de pompage

Les Escargots à la girondine *** Les Cuisses de grenouilles fraîches «Façon Renfort» *** Le fameux Cassoulet aux haricots Tarbais *** Plat du jour avec salade 19.Burger à l’emporter AMBASSADEUR DU TERROIR GENEVOIS à votre service depuis 1861

Route de l’Etraz 172 - 1290 Versoix - Tél. 022/779 02 02 - Fax 022/779 14 66 - www.brighenti.ch

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 8 9 0 • 1 9 F É V R I E R 2 0 1 8

19, route du Creux-du-Loup 1285 Sézegnin - Athenaz

Tél.: 022 756 12 36 www.renfort.ch


05 / 17 clauson.ch

Le Label immobilier L’union suisse des professionnels de l’immobilier Genève: • 36 agences immobilières • 1686 collaborateurs • 3585 concierges... ... s’engagent à vos côtés !

Courtage

Gérance et courtage BAEZNER GERARD & Cie SA BERSIER & Cie SA BESSON, DUMONT, DELAUNAY & Cie SA

COFIMOB compagnie financière et immobilière SA COGERIM SOCIÉTÉ COOPÉRATIVE

CARDIS SA

NAEF IMMOBILIER GENÈVE SA PILET & RENAUD SA

COURTAGE DU MAIL, Sylvie BRISOTTO

PROKESCH IMMOBILIER SA

MELCARNE SA MOSER VERNET & Cie, Valorisations Immobilières SA

BESUCHET CHARLES SA

COMPTOIR IMMOBILIER SA

RÉGIE DU CENTRE SA

BORDIER ALAIN & Cie SA

DAUDIN & Cie SA

RÉGIE DU MAIL, Flavio BRISOTTO

FORUM IMMOBILIER SA

RÉGIE DU RHÔNE SA

PALEY GERARD & FILS SA Agence immobilière

GEROFINANCE-DUNAND SA

RÉGIE FONCIÈRE SA

STOFFEL IMMOBILIER SA

ROSSET & Cie

VERBEL Genève SA

BORY & Cie Agence Immobilière SA BROLLIET SA

GRANGE & Cie SA

BRUN ÉDOUARD & Cie SA

L’Immobilière Romande IMRO SA

BURGER RODOLPHE SA Agence Immobilière

LES RÉGISSEURS ASSOCIÉS SA

SOCIÉTÉ PRIVÉE DE GÉRANCE SA TOURNIER BERTRAND Agence Immobilière

MOSER VERNET & Cie SA

www.uspi-geneve.ch


Artamis Ecoquartier. Dernières opportunités ! Plus que 2 arcades disponibles. 66 et 68 m2 situées dans un environnement privilégié au sein d’un quartier écologique et animé. CHF 250.–/m2

T +41 (0)58 810 31 70 | locom@spg.ch

Gustave-Ador 30. Bureaux exceptionnels de 233 m2 au 3e étage. La surface dispose de 4 bureaux, une salle de conf., et un bel open space. Emplacement idéal. Vue lac. CHF 720.–/m2

Planète Charmilles. Plusieurs arcades disponibles de 68 m2 à 267 m2 situées dans le hall principal du centre, très bonne exposition. Toute activité sera étudiée sauf la restauration. Prix sur demande

T +41 (0)58 810 31 70 | locom@spg.ch

T +41 (0)58 810 31 70 | locom@spg.ch

Lyon 107. Surface de 154 m2 disposant d’une belle hauteur sous plafond et d’une luminosité exceptionnelle. Mix entre open space et bureaux cloisonnés. CHF 340.–/m2

Grand-Rue 17. Arcade de 115 m2 au cœur de la Vieille Ville. Bel espace de vente offrant une large vitrine. Dotée d’un dépôt, cette arcade de charme est située dans une rue vivante. CHF 442.–/m2

T +41 (0)58 810 31 70 | locom@spg.ch

T +41 (0)58 810 31 70 | locom@spg.ch

Hesse 7. Plusieurs surfaces disponibles de 135 m2 situées dans le quartier des Banques. Emplacement idéal. Les locaux disposent d’air rafraîchi. Disponibles de suite. CHF 650.–/m2

Bergues 9-17. Magnifique arcade de 65.65 m2, répartis sur deux niveaux. Très bel objet situé sur le quai des Bergues et doté de finitions luxueuses. Idéal pour une enseigne de prestige. CHF 485.–/m2

Confédération Centre. POPUP store à louer au cœur des Rues Basses. Jolie surface de vente de 51 m2 située au 2e de Confédération Centre. Location pour évènements éphémères. CHF 1’800.–/mois

Helvétique 36. Surface de 140 m2, 153 m2 et de 216 m2. Localisation idéale. Mix entre bureaux cloisonnés et open space, salle de conf. et local IT. Objet lumineux et traversant. Dès CHF 540.–/m2

T +41 (0)58 810 31 70 | locom@spg.ch

T +41 (0)58 810 31 70 | locom@spg.ch

T +41 (0)58 810 31 70 | locom@spg.ch

T +41 (0)58 810 31 70 | locom@spg.ch

Malagnou 6. Beaux bureaux traversants de 100 m2 au 1er étage. Dotée d’un hall d’entrée central, deux bureaux dont un avec un balcon, open space et cuisine. CHF 555.–/m2

Vermont 18B. Belle surface de 336 m2 au rez-de-chaussée située dans le quartier des Nations. Idéalement aménagé pour une école, cet espace dispose de beaux volumes. CHF 450.–/m2

Gland. À proximité immédiate de toutes les commodités, lumineux bureaux de 269 m2 env. à louer au 1er étage d’un petit immeuble commercial entièrement rénové. Places en sus. Loyer mensuel CHF 5’100.– + charges

Nyon. Zone industrielle de l’Asse. Différentes surfaces de bureaux à louer dans un immeuble commercial récent. Pour les superficies, les disponibilités et les loyers : nous consulter.

T +41 (0)58 810 31 70 | locom@spg.ch

T +41 (0)58 810 31 70 | locom@spg.ch

T +41 (0)58 810 36 00 | location@rytz.com

T +41 (0)58 810 36 00 | location@rytz.com

SOCIÉTÉ PRIVÉE DE GÉRANCE SA Route de Chêne 36 – CP 6255 – 1211 Genève 6 T +41 (0)58 810 31 70 | locom@spg.ch

RYTZ & CIE SA | NYON Avenue Alfred-Cortot 7 – CP 1360 – 1260 Nyon T +41 (0)58 810 36 00 | location@rytz.com

Affiliée au Groupe SPG-RYTZ www.spg-rytz.ch


24 //

G E N E V E 4LO C A U X

GENÈVE PLACE DE LA FUSTERIE 5

4 A LOUER

À LOUER Bureaux de 97.5 m2 au 5e étage Magnifiques bureaux lumineux et traversants dans l’hypercentre de Genève. Disponible dès avril 2018. Loyer mensuel : CHF 5’500.– + Charges CHF 100.–

LOCAL COMMERCIAL AU 1ER ÉTAGE 70, RUE DE CAROUGE Composé d’un grand open space d’environ 100 m2, d’un wc séparé, de deux douches et d’une petite cuisine. CHF 2'830.- charges comprises Disponible de suite

REMI(COM)

Vous souhaitez remettre votre t, tea-room, café-restauran t bar rapidemen : us no zContacte om www.remicom.c 22 22 0 022 70

BEFI SA Tél. 022 736 66 55 - contact@befi.ch 022 839 09 89

www.moservernet.ch

ROUTE DE L’AEROPORT 29-31         

A L’AÉROPORT DE GENÈVE-COINTRIN SURFACES DE BUREAU À LOUER

Recherchons exploitant pour restaurant self-service à l‘International Center Cointrin, Genève Bâtiment administratif avec 37‘000 m² de surface de bureaux, environ 1‘000 employés, recherche un exploitant pour son restaurant self-service. Création d‘un nouveau concept et conditions à discuter.  Curieux ? Contactez-nous pour de plus amples renseignements et une visite.

PRIVERA SA T 058 715 61 90 luca.ippoliti@privera.ch www.icc-geneve.ch

2ème étage, côté ville 2ème étage, côté Jura 2ème étage, traversant 4ème étage, côté Jura 4ème étage, côté ville

311 386 710 638 46

m2 m2 m2 m2 m2

Date de disponibilité

à convenir

Les locaux sont climatisés, modulables, remis prêts à recevoir l’aménagement des utilisateurs. Équipements de base, sanitaires, faux planchers, faux plafonds, moquettes, boîtes de répartition électrique par secteur. A la demande, space-planning, service de courrier, service de nettoyage, service téléphonique personnalisé 24/24, service de déménagements. Renseignements : Priora FM SA +41 22 799 30 91 - contact@priora.ch

PLAN-LES-OUATES / GENÈVE

32’000 m de surfaces mixtes qui s’adaptent parfaitement à vos besoins. Les espaces de travail sont modulables de 250 m² à 4’330 m² par étage. 2

CHANGEZ D’ÈRE ET LOUEZ VOS NOUVEAUX LOCAUX DÈS 2019. +41 22 809 07 30

INFO@STELLAR32.CH - WWW.STELLAR32.CH


VD 4 A

G E N E V E 4LO C A U X

L OU ER

// 25

GENÈVE . NYON . LAUSANNE . MONTREUX . MONTHEY . SION . SIERRE VAREMBÉ

VÉSENAZ

RUE BOISSONAS

HYPERCENTRE (Rue du Marché)

ATHÉNÉE

ARCADE 132 m2

BUREAUX 350 m2

SURFACE D’ACTIVITÉ 400 m2 BUREAUX DE 50 m2

BUREAUX 84 m² climatisé

Dans un quartier en plein essor / Proche centre nautique / Idéal Tearoom / Pas de restauration chaude.

Dans immeuble moderne / Open space / Bureaux fermés / Cuisine / Salle de conférence / Park. sous-sol.

Sur 2 niveaux / Zone industrielle Aca- Open space / WC- douche / cias / Idéal showroom et stockage / 6 Kitchenette / Idéal pour société parkings / Quai déchargement. paramédicale.

Bureau de standing au cœur des Rues Basses / Bureau fermé / Open space / Salle de conférence / 2e étage.

CHF 330.-/m2/an

Loyer sur demande

Loyer sur demande

Loyer sur demande

RUE DE LYON

HYPERCENTRE (Rue du Port)

Loyer sur demande

MONT-BLANC

QARTIER DES BANQUES ARQUEBUSE

NATIONS

BUREAUX DÈS 175 m2

BUREAUX 147 m2

2 BUREAUX DE 293 m2

BUREAUX 100, 305 ET 1'030 m2 PLATEAU DE 500 m2

Différents espaces disponibles.

Idéalement situés / 4 bureaux fermés / Réception ouverte / 2 blocs sanitaires.

Bureaux fermés / Grand open space / Salle de conférence / Entièrement équipés / Air rafraîchi.

Surface en rez et en étage / Beau plateau / Idéal ONG, missions et multinationales.

Open space / Bureaux fermés Salle de conférence / Cafétéria Parkings.

Dès CHF 350.-/m2/an

CHF 430.-/m2/an

Loyer sur demande

Dès CHF 425.-/m2/an

Loyer dès CHF 470.-/m2/an

loccom@comptoir-immo.ch · Tél. +41 (0)22 319 88 17

LO U

ER

Cours de Rive 7 · CP 3753 · 1211 Genève 3 · www.comptoir-immo.ch

A

3’300 m2

DE BUREAUX DIVISIBLES

135 m2

ICI

DE SURFACES COMMERCIALES

BUREAU IDÉAL

58 PLACES DE

www.pre-bois-building.ch

RESTAURANT

DE 600 m POUR VOS EMPLOYÉS

GENÈVE – AÉROPORT

2

HPE

HAUTE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE

PARKING

EN SOUS-SOL

EXCELLENTE ACCESSIBILITÉ A1 10 MIN À PIED

10 MIN À PIED

5 MIN À PIED

DEVANT IMMEUBLE PBB

À PROXIMITÉ DES PRINCIPAUX AXES ROUTIERS

Contact pour la location:

T. +41 22 839 39 00 investissement.commercial@naef.ch

www.naef.ch


A LOUER AUX ACACIAS SURFACE OPEN SPACE DE 211 M2 AVEC COIN CUISINE SURFACE DE 192 M2, SURFACE DE 180 M², SURFACE DE 145 ET 73 M2

La Pallanterie : la zone industrielle et artisanale de la Rive gauche Une zone en plein essor • plus de 50 entreprises implantées • 800 emplois et près de 2’000 à venir

Loyers sur demande et disponibilité à convenir. Places de parking, accès autoroute et proche transports publics. Agence immobilière - Rte des Jeunes 5 – 1227 Les Acacias Tél. 022 820 16 16 - gerance@polimmo.ch - www.polimmo.ch

Rosset & Cie Route de Chancy 85 Case postale 650 1213 Petit-Lancy 1 t. +(41) 22 339 39 39 www.rosset.ch

VESENAZ 6, chemin de la Pallanterie

VESENAZ 9, chemin de la Pallanterie

• Bâtiment neuf • Surfaces disponibles de 400m2

• Bâtiment adapté aux activités du secteur secondaire • Surfaces disponibles dès 115m2

à 1’200m2 • Activités du secteur tertiaire • Equipements modernes • Parkings

• Aménagements sur-mesure, au gré du preneur

Nos opportunités pour développer vos activités

A LOUER

AÉROPORT - GRAND-SACONNEX Impasse Colombelle 8

- Immeuble administratif - A proximité des axes autoroutiers - Parking souterrain sur 3 niveaux - Système de rafraîchissement d’air - Immeuble sécurisé Bureaux d’env. 158 m2 au rez-de-chaussée - Open space - Salle de conférence - Cuisine agencée et équipée - Sanitaires avec douche Bureaux d’env. 240 m2 au 1er étage - 9 bureaux individuels - Grande salle de conférence - Local informatique - Coin cuisine

CAROUGE BUREAUX 14, rue Jacques-Dalphin

VIEILLE-VILLE BUREAUX 24, Bourg-de-Four

• 170m2 au 1er étage, division possible en 120m2 et 50m2 • 4 bureaux individuels, 1 open space, 1 salle de conférence • 2 kitchenettes et sanitaires • Parquets, câblages informatiques, fibre optique • Proximité avec les axes autoroutiers et les TPG • Parkings sous l’immeuble • Disponibilité : septembre 2018

• 300m2 de bureaux • Proche du Palais de Justice et du centre-ville • Hall d’entrée, 7 bureaux et 1 cuisine • Espace entièrement rénové • Beaucoup de cachet et de caractère • Opportunité rare • Disponibilité : mars 2018

Loyer : dès CHF 300.-/m2/an

Loyer : CHF 450.-/m2/an

Immobilier d’entreprise • 022 322 92 80 • commercial@pilet-renaud.ch • www.pilet-renaud.ch

Disponibilité : de suite Renseignements et visites Isabelle Theiventhiram – tél. 022 339 39 79 i.theiventhiram@rosset.ch

REMI(COM) Vous souhaitez boutique, remettre votre ent arcade rapidem : Contactez-nous om .c om ic m www.re 022 700 22 22

w w w. t o u t i m m o . c h

/Users/dominickemmenegger/Desktop/wetransfer-a4526722nov/_MG_6714.tif


Rosset & Cie Route de Chancy 85 Case postale 650 1213 Petit-Lancy 1

t. +(41) 22 339 39 39

Route de Saint-Cergue 9

AEROPORT Vernier

GARE CORNAVIN Rue de Grenus 10

Bureaux

Bureaux

Bureaux

Bureaux

Surface d’env. 120 m2

Surface d’env. 512 m2 ou 275 m2

D’env. 160 m2 à 1'305 m2

Surface d’env. 64 m2

- Située au 2ème étage - Proche de toutes commodités - Parking public à proximité - 2 bureaux individuels - Open space - Kitchenette

- Située au 5 étage - Immeuble administratif de standing - Grand open space - Salle de conférence spacieuse - 6 bureaux individuels - Locaux de rangement/archivage - Places de parc en sous-sol

- Bâtiment « Air Center » - Immeuble d’excellent standing - A proximité immédiate de l’aéroport - Aménageables au gré du preneur - Bureaux individuels - Salles de conférence - Cafétéria - Places de parc en sous-sol

- Située au 3ème étage - Localisation idéale, en face de Manor - A proximité de toutes commodités - Locaux spacieux et lumineux - 2 bureaux individuels - Une réception - Un réduit - Sanitaires

Disponibilité: de suite

Disponibilité: de suite

Disponibilité: à convenir

Disponibilité: de suite

EAUX-VIVES

HÔPITAL HUG

SERVETTE

CAROUGE

Rue Jargonnant 2

Avenue de la Tour 6

Rue de la Servette 34

Rue du Grand-Bureau 16

Bureaux

Bureaux

Arcade

Bureaux

Surfaces d’env. 155 m2 à 413 m2

Surface d’env. 155 m2

Surface d’env. 132 m 2

Surface d’env. 144 m2

- Immeuble administratif de standing - Surfaces réparties sur plusieurs étages - Open space et bureaux individuels - Câblages informatiques - Cuisine agencée et équipée - Vue dégagée au 7ème étage - Places de parc et dépôts en sous-sol

- Situés au 1er étage - Charmants et spacieux - Plafonds hauts et parquet au sol - Cheminées décoratives - Réception - 6 bureaux individuels - Deux pièces de stockage - Une kitchenette, cave en ss-sol

-

Proche de toutes commodités Charmante arcade Grand open space Dépôts stockage d’env. 133 m2 en sous-sol avec accès direct depuis l’arcade et le parking - Place de parc en sous-sol

- Située au 1er étage - Traversant avec vue sur le parc - Réception - 2 bureaux individuels - Grand open space lumineux - Kitchenette - 2 blocs sanitaires

Disponibilité: à convenir

Disponibilité: 1er avril 2018

Disponibilité: de suite

Disponibilité: de suite

PLAN-LES-OUATES

ACACIAS

GARE CORNAVIN

FRONTENEX

Chemin du Champ-des-Filles 19

Route des Jeunes 19

Rue de Chantepoulet 21

Route de Frontenex 100

Locaux commerciaux

Dépôt

Bureaux

Surface d’env. 700 m2

Surface d’env. 254 m 2

Bureaux

Surfaces d’env. 102 et 190 m2 - Bâtiment « Florivert » - Immeuble artisanal - Z.I. Plan-les-Ouates - Idéal pour un atelier - Monte-charge à disposition - Sanitaires en commun - Places de parc en sous-sol

- Immeuble artisanal - Axes autoroutiers à proximité - Dépôt en sous-sol - Belle hauteur sous plafond - Monte-charges - Fenêtres en saut-de-loup - Sanitaires et douche

- Située au 3 étage - Idéal pour un cabinet médical - Transports publics et commerces à proximité immédiate - Locaux spacieux et lumineux - Plusieurs bureaux individuels - Une réception - Deux blocs sanitaires

- Située au rez-de-chaussée - Quartier calme et apaisant - Desservi par les bus 1 et 9 - Locaux spacieux, réception - Salle d’attente, 2 salles de conférence - 6 bureaux individuels - Local d’archives/économat/informatique - Places de parc en sous-sol

Disponibilité: de suite

Disponibilité: de suite

Disponibilité : 1er juillet 2018

Disponibilité: de suite

ème

e

Renseignements et visites: Isabelle Theiventhiram - t. 022 339 39 79 - i.theiventhiram@rosset.ch

Surface d’env. 365 m2

A LOUER

NYON

A LOUER

Rue du Parc 4

A LOUER

EAUX-VIVES

A LOUER

www.rosset.ch


28 //

G E N E V E 4LO C A U X

4 A LOUER Av ril 20 18

Genève & Nyon - www.argecil.ch

À LOUER GENÈVE | «QUARTET» Au cœur des Charmilles, QUARTET offrira des surfaces dédiées à des activités industrielles, artisanales et tertiaires, ainsi que des commerces de proximité.

Genève G enève & Nyon - www.argecil.ch 6, av. de Frontenex - CP 6014 - 1211 Genève 6 Tél. +41 (0)22 707 08 01 - pascale.arnold@argecil.ch Genève 6, av. de Frontenex - CP 6014 - 1211 Genève 6 Votre nouvelle au cœur des Acacias! Tél. +41 (0)22 707 08adresse 01 - pascale.arnold@argecil.ch

Sur plus de 47’000 m2 de surfaces, dont 8’500 m2 divisibles dès 150 m2 disponibles en avril, le projet proposera des surfaces lumineuses et bénéficiant de hauteurs sous plafond entre 3.15 et 5 mètres, ouvrant sur de spacieuses cours arborées. Les surfaces industrielles et artisanales bénéficieront d’une desserte logistique de plain-pied et de monte-charges de 4T. Elles sont proposées dès CHF 200.-/m2/an. Rendez-vous sur : www.quartet.ch.

Plus d’informations

SPG Intercity Geneva SA

Anne-Pascale Marchand 022 707 46 06 anne-pascale.marchand@spgintercity.ch

Route de Frontenex 41A 1207 Genève geneva.spgintercity.ch

Et si c’était vous ? Accédez à des locaux de prestige dans le quartier de l’Eglise Russe • Double hôtel particulier de 1’158 m2 divisible en deux • • Objet totalement rénové avec des matériaux exclusifs • • A proximité du Palais de Justice • • Prix 690.- /m2 • SOCIÉTÉ PRIVÉE DE GÉRANCE Contact : francois.delaite@spg.ch +41 (0)58 810 31 71 – www.spg.ch

A LOUER

RARE OPPORTUNITE dès avril 2018! Surface divisible à louer de 25m2 à 500m2 incluant: • cafétéria commune • accès sécurisé • internet haut débit • droit de domicilier votre société En option : • meubles et équipement • téléphonie fixe • salle de réunions/conférences • places de parking • dépôt • enseigne sur totem devant l’immeuble


G E N E V E 4LO C A U X

4 A LOUER

BUREAUX AU CENTRE-VILLE DE 118 M2 À 150 M2 RUE DU PORT 12

BUREAUX À CAROUGE DE 195 M2 RUE BAYLON 2BIS

// 29

Au cœur de Genève, à proximité immédiate de toutes les commodités. Plusieurs belles surfaces administratives lumineuses disponibles dans un immeuble de haut standing moderne, climatisé et sécurisé.

Belles surfaces administratives récemment rénovées, composées d'un hall d’entrée, de 6 bureaux séparés ainsi que d'une cuisine agencée et équipée. Proches de toutes commodités et accès direct à l'autoroute de contournement.

Prix : dès 620.- m2/an

Prix : 300.- m2/an

Disponibilité: de suite WWW.SODEMCO.CH

T. +41 58 733 00 00

LIEU

Disponibilité: 1er mars WWW.SODEMCO.CH

GENÈVE - LAUSANNE - SION

TYPE

ÉTAGE

BUREAUX AU CENTRE-VILLE RUE DE CHANTEPOULET 1-3-5

T. +41 58 733 00 00

GENÈVE - LAUSANNE - SION

SURFACE

DESCRIPTIF

LOYER

Bureaux

3e 4e 7e

de 114m2 à 220m2

Plusieurs belles surfaces administratives disponibles dans un immeuble climatisé proche toutes commodités et à 2 minutes à pied de la gare Cornavin.

BUREAU AU CENTRE-VILLE RUE DU MARCHÉ 38

Bureaux

1er

159m2

Beaux bureaux traversants avec cachet, situé au centre-ville de Genève, deux grands open spaces ainsi qu'une cuisinette.

BUREAUX AU CENTRE-VILLE RUE DU MARCHÉ 38

Bureaux

Duplex en attique

304m2

BUREAU CAROUGE/ACACIAS RUE BAYLON 2BIS

Bureaux

Attique

282m2 + terrasse 24m2

BELLE ARCADE PROCHE BORD DU LAC RUE DR. ALFRED VINCENT 10

Arcade

1er

300m2

ARCADES PROCHES AÉROPORT ROUTE DE FERNEY 194-196

Arcades

Rez et 1er

109m2 et 200m2

SURFACES ADMINISTRATIVES A VERSOIX ROUTE SUISSE 160-162

Bureaux

Rez au 5e

de 350m2 à 1’000m2

CHF 500.-/m²/an + charges Disponibilité: de suite CHF 650.-/m²/an + charges Disponibilité: de suite CHF 670.-/m²/an + charges Disponibilité: de suite CHF 320.-/m²/an + charges Disponibilité: de suite CHF 340/m²/an + charges Disponibilité: de suite CHF 480/m²/an + charges Disponibilité: de suite Dès CHF 330/m²/an + charges Disponibilité: de suite

Très belles surfaces administratives traversantes avec cachet, dans un immeuble au centre-ville de Genève avec vue sur les toits de la ville et le Jet d’eau d'un côté et sur les remparts de la Vieille Ville de l'autre. Très bel espace contemporain, avec une salle de conférence, un bureau séparé, un local serveur et un coin cuisine. Proche toutes commodités et accès direct à l'autoroute de contournement. Belle arcade, proche de l'hôtel d'Angleterre, du Beau-Rivage et de l'hôtel Kempinski. A 50m du quai du Mont-Blanc et à quelques minutes à pied seulement de la gare CFF de Cornavin. 2 belles arcades dans un immeuble de standing neuf, surfaces brutes aménageables au gré du preneur. A quelques minutes de l'aéroport ainsi que de l'autoroute A1 et proche toutes commodités. Immeuble administratif de standing idéalement situé dans un cadre verdoyant. Surfaces lumineuses aménageables au gré du preneur. Un attique avec terrasse encore disponible, parkings en sous-sol.

WWW.SODEMCO.CH T. +41 58 733 00 00

GENÈVE - LAUSANNE - SION


30 //

PG RE O I -O NVV SIALUL DA 4 NM E VO EET 4 S EVTI L AL PA PS A RE T E AMP EP NA TR ST E M E N GT ES 4 A

Retrouvez l'ensemble de nos biens à la vente www.veyrat-sarasin.ch

V EN DRE

Nous valorisons votre parcelle au meilleur prix! contactez-nous 022 343 23 44

A CH

A CH

NT

NT

IE

IE

R

R

OU

OU

VE

VE

RT

RT

APPARTEMENTS DE STANDING: 5 pièces dès Fr. 1'690'000.-

DERNIÈRES OPPORTUNITÉS: Studio dès 470’000.- 3 pièces dès 780'000.-

Idéalement située sur la prestigieuse commune de Cologny, le voisinage n'est autre qu'un cèdre du Liban, une zone agricole de 4 hectares et de belles villas individuelles. • Construction de standing MINERGIE • Finitions au gré du preneur • Livraison été 2019

PORTES OUVERTES Samedi 10 mars de 10h à 16h - Dimanche 11 mars de 10h à 16h Retrouvez-nous: chemin du Môlan 25 - 1223 Cologny

La commune du Grand-Saconnex entame une véritable métamorphose! Un bond vers le futur marqué par de nouvelles infrastructures/places publiques, logements, bureaux, commerces et tram à venir entre 2020 et 2030. Situé au cœur d'un environnement résidentiel, ce projet de 13 appartements offre l'opportunité unique de vivre à proximité immédiate de toutes les commodités souhaitées. • Construction de standing Minergie (THPE) • Finitions au gré du preneur • Livraison été 2019

Contact : Evans Agyakwah

076 281 67 25

Choulex

022 309 20 70 - vente@cfpi.ch

w w w. c h e v r i e r 1 6 . c h

· 12 appartements de 3 à 5 pièces avec parking · Dès CHF 800’000.· Orientation nord/est – sud/ouest · Autorisation en force.


MEINIER «Résidence des Varlioudes»

Beaux appartements situés dans un ensemble niché dans la campagne genevoise. Ils sont dotés de beaux volumes, dès 119 m2 habitables, 3 chambres, jardin d’environ 227 m2 pour les lots au rez et les autres bénéficient de balcons, ou terrasses. Parking en sous-sol. Dès CHF 990’000.-

Plus que 4 appartements: 3x 5 pièces et 1x 6 pièces

Adrien Desormière 022 809 06 84

BERNEX - «La Lisière»

CORSIER - «Les Ecureuils»

3 1 appartement

Dernière opportunité !

Bel appartement de 6 pièces situé dans un écrin de verdure, proche des transports. Au 1er et dernier étage, il dispose d’une surface de 170 m2 pondérés, 3 grandes chambres et vastes réceptions avec une grande terrasse. Locaux annexes, box et place extérieure compris.

Situé dans un bel ensemble sur les hauteurs de Corsier, ce magnifique appartement de 5 pces situé au 1er étage est orienté plein sud. Il offre 151 m2 pondérés, 3 chambres, dont une suite parentale, grande terrasse avec échappée lac, 2 places de parking en sous-sol.

CHF 1’640’000.-

CHF 1’550’000.-

Sandra Vanhalst 022 809 06 77

Adrien Desormière 022 809 06 84

Toute notre offre de projets neufs en vente sur www.gerofinance-dunand.ch

Genève | Mies | Coppet | Nyon | Rolle | Morges | Yverdon | Bussigny-Lausanne | Lutry | Vevey | Montreux | Fribourg | Sion | Crans-Montana | Verbier | Zurich


32 //

PG RE O I -O NVV SIALUL DA 4 NM E VO EET 4 S EVTI L AL PA PS A RE T E AMP EP NA TR ST E M E N VT DS 4 A

LE PARC DES OUCHES (MIES)

V EN DRE

VY-A-VAUX (MIES)

Chantier ouvert

Dernière opportunité

Villas jumelles contemporaines ■ ■ ■ ■

■ ■

2 1 villa jumelle par les garages

Villas à haute performance énergétique Parcelle privative: 750 m² Surface habitable: 186 m² 3 chambres à coucher + grande surface semi-aménagée dans les combles Belles échappées sur le lac et les Alpes Finitions au gré du preneur

Prix : Dès CHF 1'690'000.-

■ ■ ■ ■ ■

Villa contemporaine de 8 pièces Surface parcelle: 408 m² Surface habitable brute: 205 m² 4 chambres + combles de 40 m² am. Panneaux solaires thermiques et photovoltaïques Finitions au gré du preneur

Prix : CHF 1'690'000.Naef Immobilier Nyon SA +41 22 994 23 78 promotion.ny@naef.ch - www.naef.ch

Ne manquez pas le prochain spécial VENTES ET LOCATIONS GENÈVE - VAUD

Lundi 26 février 2018

Naef Immobilier Nyon SA +41 22 994 23 78 promotion.ny@naef.ch - www.naef.ch


GENEVE

-

VD

F

4 VILLAS ET APPARTEMENTS

4 A VENDRE

// 33

Les Acacias. Joli 4P de 90 m2 PPE avec parquet et hauts plafonds. Cuisine ouverte sur séjour / sàm, 2 chambres avec placards, sdb. Cave. CHF 890’000.–

Champel. Grand 5P rénové de 146 m2 PPE plus balcons. Séjour, cuisine éq. séparée, 2 chambres dont une en suite avec sdb, sdd. Cave et pkg int. CHF 1’950’000.–

Genthod. Villa jumelée de 126 m2 utiles avec environ 100 m2 de jardin. Cuisine ouverte sur séjour / sàm, 2 ch., 2 sde. Ss-sol aménagé. Garage. CHF 1’050’000.–

Plan-les-Ouates. Dans lotissement fermé, villa jumelée d’env. 205 m2 utiles avec piscine. Séjour, véranda, cuisine éq., 3 chambres, 2 sde. Garage. CHF 1’690’000.–

T +41 (0)22 518 62 67 | vente@spg.ch

T +41 (0)22 518 62 67 | vente@spg.ch

T +41 (0)22 518 62 67 | vente@spg.ch

T +41 (0)22 518 62 67 | vente@spg.ch

Chantier ouvert

Gingins. Charmant duplex de 5.5P + cuisine. Surface hab. de 138 m2 avec terrasse de 39 m2. Au cœur du village. Grande cave. Pl. de parc int. en sus. CHF 955’000.–

Arzier. A 15 min de Nyon ! Nouvelle construction de 8 4 villas jumelles Minergie de 4.5 et 5.5P + cuisine sur parcelle d’env. 500 m2. Vue sur le lac. Dès CHF 968’000.–

Trélex. Magnifique villa de 7.5P + cuisine. Surface hab. de 294 m2 sur parcelle de 1’187 m2 avec piscine. Au calme. Dégagement sur les Alpes. CHF 2’750’000.–

St-Livres. Belle propriété de village. Surface hab. de 370 m2, parcelle de 3’450 m2, piscine, pavillon, vue lac. Bâtiment 19e s. rénové en 1988. CHF 2’900’000.–

T +41 (0)58 810 36 10 | vente@rytz.com

T +41 (0)58 810 36 10 | vente@rytz.com

T +41 (0)58 810 36 10 | vente@rytz.com

T +41 (0)58 810 36 10 | vente@rytz.com

SOCIÉTÉ PRIVÉE DE GÉRANCE SA Route de Chêne 36 – CP 6255 – 1211 Genève 6 T +41 (0)22 518 62 67 | vente@spg.ch

RYTZ & CIE SA | NYON Avenue Alfred-Cortot 7 – CP 1360 – 1260 Nyon T +41 (0)58 810 36 10 | vente@rytz.com

spg-rytz.ch

GENÈVE . NYON . LAUSANNE . MONTREUX . MONTHEY . SION . SIERRE GENTHOD

GAILLARD V NOU

COLOGNY

TÉ EAU

CONFIGNON X ATA CAS

COLOGNY S BAI

IX E PR SE D

UN CHARMANT CHEZ-SOI

COSY / 2C / BALCON

VILLA CONTEMPORAINE

4 PIÈCES AVEC JARDIN

APPARTEMENT DE STANDING

Maison en pignon / Récente / Bon état / Parcelle de + de 700 m² / 210 m² utiles hors combles / Salon / Cuisine équipée / 3 ch. / 2 salles d’eau / Ss-sol équipé.

T3 / 71 m² + 8 m² balcon / Entrée avec vestiaire / Salon-sàm / Cuisine équipée / 2 ch. / Salle de bains / WC séparés / Ascenseur / Parking commun extérieur.

Villa individuelle 9 pièces / Au calme / Terrain 1'400 m² / 280 m² hab. / Salon, cheminée / Piscine couverture électrique / 5 chambres / 4 s. d’eau / Garage.

Rez-de-jardin / Calme / 102 m2 PPE / Terrasse 2.5 m2 / Jardin ~ 90 m2 / Séjour / Cuisine / 2 chambres / S. de douche / S. de bains / 1 pl. de park int. / Cave.

Duplex en sous-sol / 247 m2 PPE / 4 chambres / 3 salles d’eau / Spacieux séjour / Jardin + Terrasses de 210m2 / Accès direct parking, 2 pl. int. + cave.

CHF 1'550'000.- (Ref. 29034)

EUR 255'000.- (Ref. 29325)

CHF 5'000'000.- (Ref. 22990)

CHF 990'000.- (Ref. 29234)

CHF 3'200’000.- (Ref. 28328)

CHÊNE-BOURG

PUPLINGE

GRAND-SACONNEX

CHANCY V NOU

EAU

RIVE DROITE HET CAC

ATTIQUE DUPLEX 5 PIÈCES

MAISON DE VILLAGE

3 PIÈCES / ÉTAGE ÉLEVÉ

VOTRE APARTEMENT, VOTRE TERRASSE INDIVIDUELLE / CACHET

Résidence appréciée / Calme, spacieux / 161 m² pondérés / 3 ch. / 2 sdb / Salon cheminée / Terrasse 100 m² en toiture / Balcon 19 m² / Cave, 2 park ext.

Charmante maison de 7 pièces / Plus de 290 m2 utiles / 4 chambres / 3 salles d’eau / Salon avec poêle à bois / Jardin / Terrasses / Garage + 1 pl. de park ext.

Lumineux / 7ème étage / 56 m2 PPE / Salon / Cuisine / Chambre à coucher / Salle de bains / Balcon 6 m2 / Cave.

Contemporain / Cachet, volume / 101 m² + 44 m² / Salon-sàm-cuisine ouverte éq. / WC invités / 2 ch. / Sdb avec baignoire, douche et WC / Cave / 2 park. Int. / HPE.

Parcelle de 980 m2 / 149 m2 hab. + ss-sol aménagé / Salon avec chem. / Sàm avec terrasse / Cuisine / 3 ch. / balcon / Bureau / 2 s. d’eau / Proche Organisations Int.

CHF 1'620'000.- (Ref. 24792)

CHF 1'495'000.- (Ref. 28941)

CHF 645'000.- (Ref. 29164)

CHF 930'000.- (Ref. 29270)

CHF 3’200’000.- (Ref. 29328)

ventes@comptoir-immo.ch · Tél. +41 (0)22 319 88 03 Cours de Rive 7 · CP 3753 · 1211 Genève 3 · www.comptoir-immo.ch


G E N E V EE 4 - VV IALUL DA 4 S EVTI L AL PA PS A RE T E AMP EP NA TR ST E M E N VT D S 4 A

34 //

CHÊNE-BOURG

PLATEAU VESSY

Promotion «les Trois Chênes»

SAINT-PREX

Pl me us qu nts e 4 dis ap po par nib te les -

AU FO TOR RC ISA E O TI BT ON EN EN UE

VEYRIER

V EN DRE

Agréable appartement

«Le Clos de la Fontaine»

Appartement de 2 pièces

Dans un cadre verdoyant, petite résidence de 16 appartements. Plus que 3 appartements disponibles: 1 en rez-dechaussée, 1 au 1er étage et 1 au 2e étage. Dès CHF 797’388.-

4 pièces en rez-de-jardin, sans nuisance, cuisine équipée, espace séjour, accès au jardin par le balcon, 2 chambres, 1 sdd et 1 sdb. cave et garage fermé. CHF 850’000.-

Projet de 18 appartements THPE dans un environnement agréable, du 3 au 5 pièces. Une cave. Une place de parking en supplément. Dès CHF 587’860.-

Agréable appartement de 2 pièces dans petite résidence sécurisée de 9 appart. avec ascenseur. Armoires, gdes baies vitrées et terrasse de 14 m2. 1 cave et 1 place de park. CHF 550’000.-

VANDŒUVRES

CHÊNE-BOUGERIES

CONCHES

CHOULEX

«Les Jardins de la Seymaz»

Lumineuse maison individuelle

Maison jumelée proche de la ville

Bel appartement traversant

4 villas HPE offrant de beaux volumes avec cuisine ouverte sur salon et salle à manger, 3 chambres, 2 sdb, sous-sol. Jardin privatif. Garage fermé et 1 pl. ext. Dès CHF 1’750’000.-

160m2 hab., cuisine ouverte, séjour. 4 chambres, 2 sdb. Piscine int. Salle de sport et sauna au sous-sol. Jardin clôturé et salon d'été, garage, couvert, cour. CHF 2’350’000.-

Séjour avec cheminée, grand hall, 4 chambres, 2 salles de bains. Jardin entretenu, généreuse terrasse et places de parking. CHF 2’500’000 .-

5 p. avec studio ind. et 2 jardins. Espace nuit: 1 chambre en suite, 2 chambres, 1 sdb. Une cave et place de parking souterrain complètent ce bien. CHF 1’390’000.-

Agence Immobilière Gérard PALEY & Fils SA • T + 41 22 899 18 00 • www.gpaley.ch

Rue Pedro-Meylan 5 - 1208 Genève Tél: 022 839 30 20 - info@vpicourtage.ch www.vpicourtage.ch Daniele Boër

GENÈVE CHAMPEL - CASATAX Réf 1628335 Appt 2 pces à rafraîchir en étage élevé de 50 m2 PPE. Balcon 12 m2, cave, place de parc intérieure. Vue dégagée, proche commodités. CHF 690’000.-

Alessia Estupina

Nicolas Maggiori

PERLY - CASATAX Réf 1661744 4 pièces traversant à rénover, 2 chambres. Cave, place extérieure, proche commodités.

THÔNEX - CASATAX Réf 1586261 Joli 5 pièces traversant de 114 m2 PPE. Balcons, cave, 2 places intérieures, vue parc.

THÔNEX Réf 1605221 Jolie mitoyenne de 5 pièces de 138 m2 utiles. Jardin, piscine semi-enterrée, calme.

CHF 775'000.-

CHF 995'000.-

CHF 1'295'000.-

N

TIO

O ROM

P

GENTHOD - BAISSE DE PRIX Réf 1444646 Belle villa jumelle de 5 pièces de 237 m2 utiles. Parcelle 546 m2, garage, 2 places extérieures. CHF 1'350'000.-

Roland Sutter

ARARE - NOUVEAUTÉ EN EXCLUSIVITÉ Réf 1628284 5 3 villas mitoyennes HPE 5 pces de 177 à 267 m2 utiles. Parcelles de 183.5 à 400 m2, 2 places de parc ext. dès CHF 1'250'000.-

N

TIO

O ROM

P

VEYRIER - DERNIÈRE VILLA EN PIGNON Réf 1449451 A saisir villa mitoyenne HPE de 5 pièces de 234.87 m2 utiles. Parcelle de 400 m2, 2 places en souterrain. CHF 1'490'000.-

E

IN CHA PRO URE ANTIER T R E H OUV DU C

TROINEX – DERNIÈRE VILLA Réf 1563592 Villa moderne de 6 pièces HPE de 216 m2 utiles. Parcelle 226.3 m2, 2 places couvertes. https://youtu.be/6vN9q-zhbpU CHF 1'750'000.-


G ENEV E4 VILLA S

ET

4 A VENDRE

A P PA RT E M E NT S

// 35

MALAGNOU

VESSY

COLOGNY

VANDŒUVRES

Appartement de 118m2. Il comporte un grand salon–salle à manger de 40m2, une cuisine équipée séparée, 3 chambres, 2 salles de bains. Deux terrasses dont une magnifique de 70m2 sur le toit. Prix : CHF 1'690'000.-

Maison d’architecte sur plan de 240m2 utiles. Elle comporte un immense espace cuisine et réceptions de 74m2, une chambre au rez, à l’étage: 3 ou 4 chambres. Abri 2 voitures. Grande terrasse/jardin. Prix : CHF 1'995'000.-

Duplex de 4,5 pièces dans une petite résidence de charme. Décoration contemporaine raffinée. Une immense terrasse très au calme. Garage 2 voitures.

Luxueuse maison contemporaine comportant une cuisine ouverte sur un espace salon–salle à manger, 4 chambres avec salles de bains et dressing, un magnifique jardin avec terrasses et piscine. Prix : CHF 4'950'000.-

Prix : CHF 1'990'000.-

w w w . l e - p i l i e r. c h

EXCLUSIVITÉ

EXCLUSIVITÉ

AVUSY

VERNIER

SAINT-JEAN

PETIT-SACONNEX

• • • •

• • • •

• • • •

• • • •

LUMINEUX 5 PIÈCES TRAVERSANT

Situé au cœur du village Surface PPE de 124 m² + balcon 3 chambres et 3 salles d’eau 2 box et une cave

Prix : CHF 1’100’000.-

Réf. 29243

MAISON INDIVIDUELLE

SUPERBE TOWNHOUSE

Située dans un quartier résidentiel Surface habitable 171 m² 4 chambres et 3 salles d'eau Appart. de 2 pièces en annexe

Prix : CHF 1’530’000.-

Réf. 29317

LUXUEUX APPARTEMENT

Répartie sur 4 niveaux Surface PPE de 300 m² + balcons 3 chambres et 2 salles d’eau Place de parking intérieure

Prix : CHF 3’500’000.-

Réf. 29282

Situé dans un immeuble de standing Surf. PPE 300 m² + terrasse de 43 m² 3 chambres et 3 salles d’eau Entièrement rénové en 2013

Prix sur demande

Réf. 29249

VENTE

EXCLUSIVITÉ

+ 4 1 2 2 3 0 1 1 7 2 0 - v e n t e @ l e - p i l i e r. c h

GRANGE & CIE SA VENTE | 21-23, CH. DE GRANGE-CANAL | 1208 GENÈVE +41 22 707 10 50 | VENTE@GRANGE.CH | WWW.GRANGE.CH

IMMOBILIÈRE ROMANDE IMRO SA

022 849 88 88

vente@imro.ch

www.imro.ch UR CΠDE UP CO

T LO

U EA

UV

NO

R IE RN DE MEYRIN

PUPLINGE

CHÊNE-BOUGERIES

CRANS-MONTANA

Les Robades - Dernière opportunité Parcelle de 217m2, 170m2 utiles. Système domotique. 3 chambres, 2 SDB, sous-sol aménagé avec cour anglaise. 2 parkings inclus.

6 pièces duplex de charme avec terrasse Env. 173m2 pondérés. Poutres apparentes, mur en pierre et beaux parquets. Agréable terrasse de 40m2. 3 chambres. Mise au goût du jour à prévoir.

Maison individuelle avec piscine intérieure Spacieuse villa familiale de 240m2 utiles. Patio et terrasse. Grand séjour avec cheminée, 4 chambres, 3 SDB, sauna. Garage + couvert.

Chalet individuel récent avec vue Vue sur les Alpes à couper le souffle. 210m2 utiles. Parcelle de 1’700m2. 4 chambres. Excellent état. Bâti en 2011. Garage double. A côté des pistes.

Réf. 170620A

Réf. 180130M

Réf. LR5

CHF 1’320’000.-

CHF 1’350’000.-

CHF 2’350’000.-

Réf. 171221M

www.toutimmo.ch Contact: 022 307 02 20 - annonces@toutimmo.ch

CHF 1’950’000.-


36 //

G E N E V EE 4 - VV IALUL DA 4 S EVTI L AL PA PS A RE T E AMP EP NA TR ST E M E N T S 4 A

ESTIMATION DE VOTRE BIEN SANS ENGAGEMENT

V EN DRE

Cette annonce vous coûterait

Notre expertise au service de la vente de votre bien immobilier

Fr. 316.65 TTc Grand-Lancy Villa individuelle contemporaine très lumineuse sur plans, 7 pièces, 4 chambres, située dans un environnement résidentiel et verdoyant proche bus, écoles, CEVA. CHF 1’795'000.Tél. 078 66 99 000

2 colonnes x 70 mm (n/B)

Tél.: 022 307 02 20

Vente - Location - Gestion - Promotion

Contactez-nous :

022 83 9 0 9 47 ventes@mvvi.ch

022.787.00.00 / info@schmidhauser-immo.ch

Discrétion assurée

www.mvvi.ch

www.toutimmo.ch


G ENEV E4 VILLA S

ET

4 A LOUER

A P PA RT E M E NT S

// 37

CAROUGE - RESIDENCE DALPHIN Satigny

www.toutimmo.ch

Champvigny

Ravissante maison de village 7p. de 240m2 avec vue imprenable. Cuisine agencée & équipée, grand séjour avec cheminée, chambre parentale avec dressing et salle de bains, 4 belles chambres à coucher, nombreuses salles d’eau, wc visiteurs, cave à vin, jardin de 530m2. Fr. 4’500.- + ch.

Athenaz Grenand

Magnifique maison de village 9p. de 270m2 avec terrasse et jardin ensoleillés. Cuisine agencée & équipée, séjour avec cheminée décorative, salle à manger, 5 belles chambres à coucher, wc séparés, salle de bains, salle de douche «italienne», sauna, bureau, wc visiteurs, cave grandcellier, divers parkings. Fr. 4’600.- + ch.

Cologny

Hauts-Crêts

Somptueuse villa 7p. de 260m2 en situation calme. Cuisine agencée & équipée habitable, grand séjour avec baies vitrées, salle à manger, 3 chambres à coucher dont une avec salle de bains, 2 salles de douche, wc visiteurs, salle de jeu, double box. Fr. 7’900.- + ch. 022 909 25 25 www.regiez.ch 19, rue Richemont 1202 GE

VEYRIER - OPPORTUNITÉ

Beaux appartements meublés Du studio au 5 pièces, wifi et service nettoyage. Location au mois CHF 2'000.- à CHF 3'500.Tarifs dégressifs pour longs séjours + 3 mois Tél.: 022 339 80 00

Ancienne maisonnette de 90 m²au sol s/2 niveaux + sous-sol avec 995 m² de terrain Prévoir des travaux d’aménagements

Prix: 369’900

Euros

022 308 52 07 locations@privalia-immobilier.ch www.privalia-immobilier.ch

4 PA R K I N G S Rue Jacques-Grosselin 8 CAROUGE

1 place de parking à louer Soir de 17h30 à 07h30, week-end et jours fériés Disponibilité immédiate CHF 80.-/mois Tout l’immobilier Tél. 022 307 02 30

Rue de la Gabelle - CAROUGE

3 places de parking à louer Soir de 17h30 à 07h30, week-end et jours fériés Disponibilité immédiate CHF 80.-/mois Tout l’immobilier Tél. 022 307 02 30

Cette annonce vous coûterait Fr. 169,65 TTC 3 colonnes x 25 mm (N/B

F RAN C E4

4 A VENDRE

F R ANCE4 COLLONGES-SOUS-SALÈVE Pied de frontière Suisse

Appartement moderne 5 pièces, 3 chambres, avec terrasse. Label Minergie. CHF 3'850.- / mois

A BOSSEY

Proche frontière

Sympathique appartement de 3 pièces - Traversant - 68 m² 2e étage (ascenseur) - Cuisine équipée ouverte s/séjour. Joli balcon. 2 chambres. Cave + garage box fermé + parking commun.

Prix : 279’900 Euros

A SAISIR - Vide et Libre

Tél. 0033.450.43.73.74

Tél. 0033.450.43.73.74

generaleimmobiliere@free.fr

VANZY - CENTRE VILLAGE (A 5 km de FRANGY)

A VENDRE

Maison dans corps de ferme mitoyen Au rez: cuisine / Séjour / SDB A l’étage: 2 chambres Combles: à aménager

Prix: 209'000 Euros

Tél. 0033.450.43.73.74 DISPONIBLE de SUITE !!

COLLONGES-SOUS-SALÈVE Au 415, route du Fer à Cheval Proche du cabinet médical Appartement de 80 m² avec cave + garage box fermé + parking extérieur numéroté Appartement ouvert sur 3 côté en verdure, 3 chambres Disponible de suite (Charges de copropriété modérés ≈ 1'600 €/an inclus chauffage, eau C&F, gestion)

Prix: 335'000 Euros Tél. 0033.450.43.73.74


Sous l’épine, le potage U

ne semaine avant l’article traitant du chasseur, on avait déjà, dans ces pages, maltraité le patron: acteur le plus récent ou le plus ancien de l’économie? Tout dépend du rôle qu’on lui prête. Si sa fonction est d’être le Diable du Travail, alors c’est quand il est «mauvais» qu’il est le «meilleur».

Tueur sans gage Cette fois-ci, donc, on va voir le «bon» paysan: selon qu’on soit puissant ou misérable, on trouvera que le bon paysan est celui qui remplit le grenier du châtelain ou qui prend la défense du vilain. Vus de Versailles, «les paysans nourrissent les moustiques et... les aristocrates», s’indigne un courtisan malgré lui, dans le film «Ridicule». Pour ces insectes, donc, le «bon» paysan est celui qui plante à l’aube tant qu’ils y voient clair; et pour le noble, celui qui bine les champs, porte les sacs, draine les mares, creuse les canaux. Tant qu’il se laisse faire: les révoltes paysannes (on trouve des listes en ligne) datent de bien avant le Jacques des «Jacqueries» ou le Luther qui les damna, et dura bien après le riche Zapata et le pauvre Makhno (Spartacus n’était pas paysan des champs mais tueur d’arène). On peut même leur adjoindre le Renart du Roman, et bien d’autres «exclus» défiant les puissants... mais de l’Inde des castes à l’opéra d’Aïda, on ne sait trop si la guerre est de race ou de classe. En la matière, le paysan n’est pas toujours clair: entre le métayer, le fermier, le féodal... son sens du bien – commun ou clanique – n’est pas pareil. Assez pour le point de vue «misérable»: sous l’angle social, le «bon» ou le «mauvais» paysan colle à ses clichés. Avec charme, parfois, comme dans la chanson d’Ed. Compan et L. Bonneau, qui fait penser

à Virgile: le paysan a pour amie la terre, et la charrue pour compagne... il nourrit l’oisif du bourg, mais n’a rien à lui envier. Pas sûr que les peuples des monts, à qui Rome chipait blé et bêtes, aient vu les choses comme ça. Assez pour les deux cases du «misérable» et Ont-ils la banane ou sont-ils bonne poire? du «puissant»: les historiens n’ont pas dit leur ver des chats contre les souris et scier les arbres dernier mot, et pour l’avenir, on ne sait encore pour faire une case était «éthique» et restait ce qu’ils diront du génie des gènes et du fonds «bio». Et faire étudier les enfants aux champs a été si bien vu des familles, que l’école leur des serfs. a laissé les Patates (même si le «bon» paysan coupe ses racines au collège). Vue des âges plus Le pot sans mer tard, par contre... l’agriculture a détruit la vie On ne peut non plus mettre à la même en- des bois, et a «casé» - c’est le mot – les femmes seigne le marais du maraîcher, le potager et les enfants. Le paysan a pris la terre, tenté les du potage en pot, les plants de thé citron, le nomades, peuplé les colonies, a servi les rois et champ de coton ou l’étage de riz, ou encore rempli les églises... ce qui lui a valu bien des les comices agricoles. On n’est même pas sûr subsides. La Croix-Bleue lui fait grief de remde savoir quelles furent les premières cultures: plir aussi les cruches des tavernes. Dur de s’y les céréales, le figuier, le piment, la vigne ou retrouver, en qualité; alors disons que le «bon» le palmier («à huile»... tiens, tiens!). Or les paysan trie ses graines, fume sa viande et bat unes sapent les autres: faut-il élever des bêtes, son âne ou tire le loup, est du «bon» camp au faire pousser des fleurs, piquer du riz, boire du bistrot, et désormais «gère le paysage»... tâches café... le débat reste ouvert (etcsl.orinst.ox.ac. assez rudes et parfois en conflit pour qu’on lui uk/section5/tr532.htm). Le bonsaï a déjà des pardonne d’être souvent roublard. D’autant que millénaires derrière lui, mais au moins, il prend l’urbain lui paie souvent le potage en couronne peu de terre. Mais c’est surtout les siècles qui d’épines: si le paysan met parfois fin à ses jours dissonent sur le «bon» et «mauvais» paysan: – même en Suisse - malgré sa valeur foncière, jadis, tuer sa fille pour faire tomber la pluie n’est-ce pas qu’il souffre d’un «mal» secret? ■ était un «bon» geste aux yeux des dieux et de Boris Engelson tout le village (hydroconference.wmo.int). Ele-

T O U T L’ I M M O B I L I E R • N O 8 9 0 • 1 9 F É V R I E R 2 0 1 8

© PIERRE-MICHEL VIROT

Depuis le début de l’année, cette rubrique passe en revue les métiers sous l’angle du «bien» et du «mal». Après le chasseur, passons donc au suivant: le paysan (fao.org/docrep/015/i2490e/ i2490e01b.pdf). Certes, le chasseur a cédé la place d’abord au pasteur... mais on en a déjà touché deux mots dans le précédent numéro. Et cette série n’est qu’un cadre pour voir ce que le «savoir (bien) faire» veut dire: pas d’écrire une histoire complète des métiers.


4EMPLOI & FORMATION4 19 FÉVRIER 2018 4 VENTE & REPRÉSENTATION

www.toutemploi.ch

4 FORMATION

// 39

Enseignante en anglais, spécialisée dans les cours individuels pour très jeunes enfants, adolescents et adultes donne

DES COURS D’ANGLAIS A DOMICILE Excellentes références

Tél.: 0033 950 47 97 14

4 DIVERS

Femme de ménage avec excellentes références recherche

HEURES DE MÉNAGE ET GARDE D’ENFANTS

Maison d'édition cherche

COURTIER(ERE) JUNIOR en publicité

Pour la Suisse romande connaissant bien le marché publicitaire genevois et romand VOTRE MISSION: • Démarcher la clientèle commerciale • Développer un portefeuille de clients et gérer le back-office • Mettre sur pied des opérations publicitaires en partenariat avec les professionnels de l’habitat. NOUS OFFRONS: • Taux de rémunération (commissions) avantageux • Support technique et cadre de travail agréable • Titre en plein développement, avec large potentiel de croissance Envoyez lettre de candidature, curriculum vitae, copie de certificats et photo à :

Sous chiffre n°889.01 - Tout l'Emploi & Formation 8, rue Jacques Grosselin - 1227 Carouge

Bientôt épuisé!

sur la Rive gauche

Disponible tous les jours à partir de 11h30

Charpentier de marine

«E la nave va!*»

Tél. 0033 630 26 85 93

Q

JEAN-P

E IERR

BUCHE

T

Marc Vuilliomenet, dans une de ses dernières créations, le Petit Pois: 2,30 m de long, 1,25 de large, poids 45 kg.

ui connaît le nom des charpentiers de marine qui construisirent l’Arche de Noé? Autant dire que l’origine de ce métier remonte aux temps bibliques les plus éloignés. Sans doute plus loin encore, quand un homo faber anonyme tailla un tronc d’arbre pour aller sur l’eau. Le métier de charpentier de marine a ainsi traversé les siècles pour arriver intact parmi nous, en accumulant au fil du temps des traditions et un savoir-faire évolutif que l’on retrouve toujours aujourd’hui aux quatre coins de la planète, même si l’emploi de matériaux modernes tend à remplacer le travail du bois. Malgré ses milliers de kilomètres de côtes, la France n’a jamais vraiment été une nation maritime comparable à l’Angleterre, la Hollande ou l’Espagne, grands pays constructeurs de bateaux. Plus vulnérable que celle de ces pays, la construction navale française, depuis une quarantaine d’années, a particulièrement souffert de la concurrence asiatique. Personne n’a oublié que les gros chantiers navals de Méditerranée, de l’Atlantique ou de Normandie ont connu de grosses difficultés les uns après les autres avant de fermer définitivement. Pratiquement sinistrée, cette branche de l’économie

française va être sauvée du KO total avec le développement de la navigation de plaisance. Paradoxalement, c’est à cette époque que l’intérêt des «terriens» pour la mer va aller crescendo grâce aux exploits d’un marin hors du commun, Eric Tabarly. Dès lors, la demande pour des bateaux de plaisance, à voile ou motorisés, va se renforcer. On voit ainsi naître un peu partout sur les côtes françaises, souvent d’une manière contestable, des ports privés et des complexes nautiques prêts à accueillir cette nouvelle flotte hétérogène, née de la civilisation des loisirs. De nouvelles unités de construction voient le jour, parfois de taille industrielle avec des dizaines de spécialistes, à côté d’autres plus modestes, au caractère artisanale. C’est parce qu’il avait envie de voir des horizons nouveaux que Marc Vuilliomenet s’est installé un beau jour des années 80 à Saint-Raphaël. Tout commence à Crans-près-Céligny, un petit village de la côte vaudoise entre Genève et Nyon, quand ce Suisse bon teint entreprend un apprentissage de charpentier de marine dans un chantier naval où l’on a toujours construit des bateaux en bois. Un choix dicté par la passion. Sur le tas, il apprend son métier, avec beaucoup de patience

(*) Titre d’un célèbre film de Federico Fellini.

jours

15

Prochaine édition Formation

Lundi 26 février 2018 Informations: T. 022 307 02 34 - annonces@toutemploi.ch www.toutemploi.ch

mour Mé

tiers de tou

L'ouvrage de Jean-Pierre Buchet (2010) sur les métiers d'antan

Métiers d’a

imés artistes an re artisans tes, de fai s avec des rencontre tous et tou plus vite. essayent, Autant de en s. s ’ils me qu plu fem s métiers, e cle où tout va de mes et de De r. om tie d’h its I siè leur mé t un portra ut du XX mour de et surtou Vingt et ssion: l’a dans ce déb st le temps venir de même pa réussite, hesse, c’e par une moins de s et le sou is leur ric tradition ec plus ou t prix. Ma certaine vivre. Av le culte des ent à tou sans une e, s dem tur pa r. ren st na ? é, de t de la is ce n’e d’en parle Jusqu’où rentabilit ssi le respec sagesse, ma t pas mieux que point de ilité et la t. C’est au Chez eux, demanden l bien fai avec l’hum du travai ons. Ils ne rencontre t la ati che t cré l’amour Bu ven res e. C’est sou eront leurs derniè Jean-Pierre e. leur maîtr de ce livr vous montr st la raison fierté qu’ils fera toujours! C’e er fab L’homo

O N D I T I C O - E

Y A L I T P L U R

S E P R E S

I C M A G D I G I

Prix: CHF 10.-

Pour votre commande: T. 022 307 02 20 - secretariat@toutimmo.ch Ou à retirer directement sur place:

Rue Jacques-Grosselin 8 - 1227 Carouge


° n 1 en

Sui romansse de

louer acheter Retrouvez

100% pour desma biens à louer un château princesse et à acheter sur

Toutes les annonces immobilières des professionnels sur le nouveau site de référence

ls romands Les professionne

m

Tout l'immobilier, Emploi et Formation du 19.02.18  
Tout l'immobilier, Emploi et Formation du 19.02.18  

Hebdomadaire gratuit d'annonces immobilières, d'offres d'emploi et de formation

Advertisement