Touring 05/2009 français

Page 24

touring 5

19 mars 2009

ldd

24 test et technique

Beaucoup de bleu, même si tout n’est pas encore rose au firmament des pneus de voitures. Le client doit demeurer vigilant.

Au firmament des pneus Alors que les pneus de 205 présentent une belle homogénéité, ceux de 185 testés dans le comparatif TCS ont fourni des résultats plus mitigés. Prudence conseillée.

› Le choix d’un pneu implique une attention soutenue. Sur les 34 montes d’été des dimensions 185/60 R 14 H et 205/55 R 16 W évaluées dans le test comparatif TCS, 5 ont été sanctionnées par la mention «non recommandé». Pourtant, ce ne sont pas les produits de qualité qui manquent, puisque 12 pneus ont décroché un «très recommandé» et 9 un «recommandé».

Equipant les citadines (Renault Clio, VW Polo, etc.), les pneus de 185 livrent un tableau hétérogène. Près de la moitié ont accusé des performances moyennes, voires insuffisantes. A l’opposé, 7 pneus ont été gratifiés d’un «très recommandé». Le bilan est plus homogène pour les 205 que l’on trouve sur les compactes et les familiales. D’une manière générale, les pneus bon marché

Une brochure pour choisir la monte idéale La brochure «Pneus d’été 2009» fournit une aide précieuse au moment de choisir une nouvelle monte. Remise gratuitement aux membres du TCS (non-membres, 10 fr.), elle contient les résultats détaillés des différents comparatifs de pneus (séries 55 à 70). On y trouve aussi une foule de renseignements relatifs aux pneus: test de conduite en sous-gonflage, informations détaillées sur l’entretien et l’entreposage des pneus, etc. Ce fascicule est disponible dans les agences du TCS et à l’adresse tus@tcs.ch. Rappelons que le meilleur moyen de trouver un pneu adapté à ses besoins consiste à sélectionner dans le tableau ci-contre des produits «très recommandés» ou «recommandés» et à demander des offres auprès de plusieurs fournisseurs. MOH/TCS T+E

continuent à poser problème. Certains produits taxés de «non recommandé» ont manifesté un très mauvais comportement au freinage sur revêtement humide. Mais le prix ne saurait être l’élément déterminant. Deux produits de 185 de second plan (Uniroyal et Semperit) ont par exemple obtenu un «très recommandé». A signaler que Pirelli n’a pas été pris en compte dans le test en raison de disparités prononcées entre les trains de pneus achetés en divers endroits. Un constat qui parle en faveur des achats de pneus opérés directement dans le commerce par les organisateurs du test.

Comportement | Les essais ont montré des disparités sensibles pour les 185. Si le freinage sur sol sec est bien maîtrisé, la distance d’arrêt du moins bon produit sur le mouillé est supérieure de 24,6 m à celle du meilleur. Cette marge se limite à 7,7 m pour les pneus de 205. Des disparités marquantes affectent la longévité. Le plus performant des 185 parcourt près du double de kilomètres que le produit le moins en-